DOUANES Liquidation douanière

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOUANES Liquidation douanière"

Transcription

1 Extrait aménagé d un article paru dans 1. Valeurs s Le prix d'achat d'un article acquis à l'étranger ne suffit pas pour estimer le montant des droits de douane dû lors de son entrée en France. Il faut en effet prendre en compte sa valeur d'achat, augmentée des frais de transport et des assurances souscrites jusqu'à son entrée dans l'union européenne. De plus, tout dépend du type de bien importé. Car le taux des droits de douane appliqué au niveau européen varie en fonction de la nature de la marchandise. Pour connaître le taux correspondant à un produit, il faut consulter l'annuaire des codes Taric disponible sur le site Internet de la Commission européenne. Exemple : 4,7% pour un jeu électronique, 14% pour un téléviseur portable et des taux variables (entre 2,5 et 4,5%) pour les différentes catégories de bijoux ou d'instruments de musique. La TVA, elle, est déterminée à partir du prix du produit acheté, augmenté des frais de transport et des assurances souscrites jusqu'au lieu de livraison finale ainsi que des droits de douane. Son taux en France est de 20 %. Valeur transactionnelle Code TARIC Origine Taux de droits de douane Exemple : Jean achète sur un site une guitare américaine à 800. Les frais de port et d'assurance jusqu'à l'entrée dans l'ue sont de 50 et ceux de livraison à domicile de 30. Les droits de douane, au taux de 3,7%, sont calculés sur la base de 850 (prix de la guitare + frais jusqu'à l'entrée dans l'ue). A ce titre, Jean doit donc payer 31 (850 x 3,7% = 31,45, arrondi à l'euro le plus proche). La TVA, au taux de 20%, est quant à elle calculée sur la base de 911 (prix de la guitare + frais jusqu'à l'entrée dans l'ue + frais de livraison à domicile + droits de douane). Le montant de TVA dû s'élève alors à 182 (911 x 20% = 182,20). Valeur en douane Droits de douane Base d imposition de la TVA Taux de TVA Montant de TVA

2 1. Valeurs s Deux valeurs sont exigées par les douanes : a. Valeur transactionnelle Il s agit de la valeur des marchandises, ce qui correspond à la valeur facture. Cette valeur transactionnelle sera indiquée dans la devise de la transaction. 1. Valeurs s Cette valeur transactionnelle va permettre de déterminer, après d éventuels calculs, la valeur en douane. b. Valeur statistique Il s agit de la valeur franco-frontière française donc de la valeur de la marchandise au point d entrée sur le territoire national. Cette valeur statistique va permettre de : - Percevoir éventuellement certaines taxes intérieures - Elaborer les statistiques de la balance commerciale

3 : calcul des droits de douane Le montant des droits de douane va dépendre de trois paramètres : a. Espèce tarifaire de la marchandise C est un système de désignation et de codification des produits en application du tarif douanier. Cette nomenclature est constitué de plusieurs chiffres (10, 14 ou 18) : SH : système harmonisé Utilisé par plus de 200 pays 1. Valeurs s NC : nomenclature combinée Espèce communautaire Tarif douanier TARIC : tarif intégré communautaire Intègre les règlementations (suspensions, contingents, restrictions ) SI BESOIN Code additionnel Communautaire ou National Exemple : pour des bananes fraîches CACO CANA La consultation du TARIC peut se faire sur plusieurs sites comme : La recherche du bon code TARIC peut s effectuer de différentes façons : navigation, recherche avancée En cas de problème ou de doute, l opérateur peut déposer une demande de Renseignement tarifaire contraignant (RTC). Une réponse sera fournie gratuitement et au plus tard sous 45 jours.

4 b. Origine de la marchandise L origine est à différencier de la provenance : un produit acheté en Bolivie peut être d origine péruvienne. L origine d un produit n est pas modifiée après avoir été dédouané : un produit turc dédouané en France sera toujours d origine turque. Détermination de l origine Les marchandises entièrement obtenues dans un pays sont originaire de celui-ci. Les marchandises produites dans plusieurs pays sont originaires du pays où a eu lieu la dernière transformation substantielle ayant abouti à un produit nouveau (souvent SH4 différent). En cas de problème ou de doute, l opérateur peut déposer une demande de Renseignement contraignant sur l origine (RCO). Ce RCO est valable 3 ans. 1. Valeurs s Certificat d origine Dans la cas d accords non préférentiels, la forme du certificat d origine va dépendre de nombreux éléments : marchandises, pays importateur, A l export, un certificat d origine communautaire visé par une Chambre de commerce et d industrie (CCI) sera souvent exigé. Un exportateur agréé pourra certifier tout seul l origine communautaire sans transiter par les CCI. Dans le cas d accords préférentiels, l origine devra s appuyer sur des documents tels que : - Déclaration d origine sur facture (DOF) pour des montants < à EUR - Certificat d origine formule A (système des préférences généralisées) - Certificat EUR 1 (régimes préférentiels) - Certificat ATR (relations avec la Turquie) Pour connaître les documents exigés en fonction de chaque situation :

5 c. Valeur en douane La valeur en douane des marchandises importées à destination de l Union européenne correspond à la valeur de la marchandise au point où elle entre dans l Union. La valeur en douane est arrondie à l euro le plus proche. La valeur en douane est calculée à partir de la valeur transactionnelle. Le prix de la marchandise sera éventuellement corrigé à la hausse ou à la baisse. La Déclaration des éléments relatifs à la valeur (DV1) sera obligatoire pour toutes les marchandises passibles de droits de douane lorsque le prix facturé est supérieur à EUR. Un Avis sur la valeur en douane (AVD) peut être demandé auprès des douanes. 1. Valeurs s Lorsque la monnaie de facturation est une devise étrangère, le taux de change applicable est le cours interbancaire de l avant dernier mercredi du mois précédent le mois d application. Taux consultables https://pro.douane.gouv.fr/debweb/cf.srv?etape=menutaux Transport principal maritime La valeur en douane correspond à une valeur CIF premier port européen. Transport principal aérien Il faut déterminer une valeur en douane qui se situe entre l aéroport de départ (pays tiers) et l aéroport d arrivée (Union ). Cette valeur en douane sera déterminée en fonction d un coefficient d aéroport. Le coefficient d aéroport est le pourcentage du fret aérien se déroulant en dehors du territoire communautaire. Ce coefficient permettra de déterminer la valeur en douane. Ce coefficient s applique à l assurance et au transport aériens s ils ne sont pas différenciés. Sinon, l intégralité de l assurance du transport aérien sera intégré dans la valeur en douane. Les coefficients d aéroports sont fixés par la douane (annexe 25). Transport principal terrestre La valeur en douane correspond à la valeur frontière Union.

6 MLP : calcul des droits de douane Espèce tarifaire - TARIC Droit pays tiers Erga Omnes Espèce tarifaire - TARIC Droit pays tiers Erga Omnes 1. Valeurs s Origine Préférence tarifaire éventuelle Droits de douane = Valeur en douane x Taux de droits de douane Les droits de douane seront arrondis à l euro le plus proche. Il est possible que les droits de douane soient calculés non pas sur la valeur en douane mais sur une autre unité (poids, nombre ). D autres droits peuvent éventuellement s ajouter : droits antidumping.

7 : calcul des taxes a. Taxes intérieures et droits indirects Ces taxes ne concernent que certains produits : pétrole, alcool Ces taxes sont perçues par la Douane ou par d autres administrations. Ces taxes seront intégrées normalement dans le calcul de la TVA. b. Taxes fiscales affectées Ces taxes ont presque toutes été supprimées et leur taux est faible. Ces taxes sont reversées à certains organismes professionnels. Ces taxes sont souvent calculées sur la valeur statistique. Ces taxes seront intégrées normalement dans le calcul de la TVA. 1. Valeurs s c. Taxe à la valeur ajoutée (TVA) La TVA se calcule sur une base d imposition constituée : - de la valeur en douane - des droits de douane - des taxes dues en raison de l'importation - des frais accessoires (frais de commission, transport, assurance ) jusqu'au premier lieu de destination des biens à l'intérieur du pays Par premier lieu de destination, il faut entendre le lieu mentionné sur la lettre de voiture ou tout autre document de transport sous le couvert duquel les biens sont importés ; à défaut de cette mention, le premier lieu de destination est celui de la première rupture de charge. Le premier lieu de destination est souvent le lieu de dédouanement. La procédure fiscale des AI2 permet de bénéficier d un contingent d achat en franchise de TVA. Les taux de TVA applicables en France métropolitaine sont : - taux normal de 20 % - taux réduit de 10 %, ou 5,5 % - taux particulier de 2,1 %

8 a. Principe : paiement au comptant La liquidation des droits et taxes est effectuée d après les éléments de la déclaration de détail (DAU). Les droits et taxes sont en principe payables au comptant. b. Facilités de paiement La douane peut accorder des facilités de paiement. 1. Valeurs s Crédit d enlèvement Il permet l enlèvement des marchandises dès que la Douane en a donné mainlevée et sans avoir à régler les droits et taxes au comptant. Le montant des droits et taxes est imputé au crédit d enlèvement au fur et à mesure que sont délivrés les «bons à enlever» des marchandises. Si le plafond est dépassé, les opérations de dédouanement seront bloquées temporairement. L application TRIGO permet de suivre le niveau de son crédit d enlèvement en temps réel. Cautionnement du crédit d enlèvement Un cautionnement devra être mise en place pour : - La garantie du crédit d enlèvement - La garantie pour opérations diverses (utile pour les régimes particuliers) La liquidation s effectue obligatoirement en EUROS

9 pour une destination finale Paris a. Importation par voie maritime Importation par voie maritime Rotterdam Paris 1. Valeurs s Valeur en douane : CIF Rotterdam Valeur statistique : valeur au point d entrée sur le territoire français Base TVA : valeur en douane + droits de douane + frais jusqu à Paris a. Importation par voie aérienne Paris Valeur en douane : valeur calculée avec le coefficient d aéroport Valeur statistique : valeur au point d entrée sur le territoire français (Paris) Base TVA : valeur en douane + droits de douane + frais jusqu à Paris

Tarif Douanier Commun. Jean-Michel GRAVE Octobre 2014 Présentation 4.1.1

Tarif Douanier Commun. Jean-Michel GRAVE Octobre 2014 Présentation 4.1.1 Tarif Douanier Commun 1 Jean-Michel GRAVE Octobre 2014 Présentation 4.1.1 Plan I. Tarif Douanier Commun II. Nomenclature combinée III. Classement tarifaire IV. Droits du tarif douanier commun 2 I. Tarif

Plus en détail

I. L'importation de marchandises originaires de pays tiers à l'union européenne

I. L'importation de marchandises originaires de pays tiers à l'union européenne I. L'importation de marchandises originaires de pays tiers à l'union européenne Le régime d'importation applicable au sein des États membres aux produits tiers est fonction à la fois de la nature de la

Plus en détail

LE PETIT EXPORT. Les pratiques clés en 23 fiches. Ghislaine Legrand Hubert Martini

LE PETIT EXPORT. Les pratiques clés en 23 fiches. Ghislaine Legrand Hubert Martini LE PETIT 2014 EXPORT Les pratiques clés en 23 fiches Ghislaine Legrand Hubert Martini Liste des abréviations utilisées dans cet ouvrage ADE : Avance en devises à l export ATAF : Association des transporteurs

Plus en détail

Le statut Exportateur agréé. Origine Préférentielle

Le statut Exportateur agréé. Origine Préférentielle Le statut Exportateur agréé Origine Préférentielle Audit l Conseil l Contentieux l Opérateur Economique Agréé l Dédouanement l Régimes douaniers l Accises l Exportateur Agréé l Entrepôt sous douane Pourquoi

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES BUDGET Arrêté du 12 avril 2013 prescrivant la souscription d une soumission générale cautionnée pour le dédouanement

Plus en détail

Chapitre 4 : La douane.

Chapitre 4 : La douane. Chapitre 4 : La douane. I) Les fonctions de la douane. En France, l administration des Douanes est représentée par la DGDDI (Direction des douanes et droits indirects) qui dépend du ministère de l économie.

Plus en détail

Commerce International Douanes Transport - Logistique. Sommaire

Commerce International Douanes Transport - Logistique. Sommaire Commerce International Douanes Transport - Logistique Sommaire La Douane : notions de base... 3 Comment déclarer en douane... 4 Déterminer la Valeur en Douane... 5 Déterminer l Espèce en Douane... 6 Déterminer

Plus en détail

PROGRAMME. I - Rappels. - Les différents moyens et techniques de paiement. Objectifs

PROGRAMME. I - Rappels. - Les différents moyens et techniques de paiement. Objectifs PROGRAMME I - Rappels Objectifs Acquérir la bonne méthodologie en matière de gestion des achats internationaux et de l ADV (Administration des ventes export import) Gérer une commande ou une vente avec

Plus en détail

TARIFS DOUANIERS DU MONDE ENTIER

TARIFS DOUANIERS DU MONDE ENTIER Guide base de données douanière, Taric, Tares TARIFS DOUANIERS DU MONDE ENTIER OFFICIAL PROGRAMS Actualisé Janvier 2015 Sommaire 1. INTRODUCTION 3 2. BASE DE DONNÉES DOUANIÈRE (TARIFS DOUANIERS DU MONDE

Plus en détail

Comment exporter vers l Union européenne?

Comment exporter vers l Union européenne? Comment exporter vers l Union européenne? Export Helpdesk de l UE Commission européenne, DG Trade Qu est-ce que l Export Helpdesk? Un site web qui vous explique comment exporter vers l UE www.exporthelp.europa.eu

Plus en détail

Comment exporter vers l Union européenne?

Comment exporter vers l Union européenne? Comment exporter vers l Union européenne? Export Helpdesk de l UE Commission européenne, DG Trade Qu est-ce que l Export Helpdesk? Un site web qui vous explique comment exporter vers l UE www.exporthelp.europa.eu

Plus en détail

Rabat, le 30 décembre 2005 CIRCULAIRE 4976/222

Rabat, le 30 décembre 2005 CIRCULAIRE 4976/222 Rabat, le 30 décembre 2005 CIRCULAIRE 4976/222 OBJET : - Entrée en vigueur de l'accord de Libre Echange conclu entre le Royaume du Maroc et la République de Turquie. REFER : - Correspondance n 18094/003008

Plus en détail

Direction Régionale des Douanes et Droits Indirects de Midi-Pyrénées CCI du Lot

Direction Régionale des Douanes et Droits Indirects de Midi-Pyrénées CCI du Lot Direction Régionale des Douanes et Droits Indirects de Midi-Pyrénées CCI du Lot Vendredi 12 Avril 2013 EORI Principe : Le règlement (CE) n 312/2009 du 16 avril 2009 a prévu l'attribution d'un numéro unique

Plus en détail

Le Commerce International. Le Commerce International 1. Introduction

Le Commerce International. Le Commerce International 1. Introduction Le Commerce International Introduction Étude de marché Cadre, réglementation Financement, assurance Distribution Le Commerce International 1. Introduction Le commerce international concerne les échanges

Plus en détail

Demandez le planning des formations dans votre région!

Demandez le planning des formations dans votre région! FORMATIONS 2 Demandez le planning des formations dans votre région! FORMATIONS Tél. 01 61 44 14 20 Email : info@gmjphoenix.com Formations disponibles en intra, inter-entreprises ainsi qu à distance (Elearning,

Plus en détail

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-TVA-SECT-70-40-20120912 DGFIP TVA - Régimes sectoriels - Opérations intracommunautaires

Plus en détail

Projet ETALAB. Mise à disposition de données publiques

Projet ETALAB. Mise à disposition de données publiques Description des jeux de données des statistiques du commerce extérieur DGDDI 16/04/14 1/7 Projet ETALAB Mise à disposition de données publiques Description des jeux de données : Statistiques nationales

Plus en détail

DOM : LA RÉFORME ET LA SIMPLIFICATION DE L OCTROI DE MER

DOM : LA RÉFORME ET LA SIMPLIFICATION DE L OCTROI DE MER DOM : LA RÉFORME ET LA SIMPLIFICATION DE L OCTROI DE MER Le 1 er juillet 2015, la réforme de la réglementation fiscale relative à l octroi de mer doit entrer en vigueur. Elle s inscrit dans le cadre de

Plus en détail

1 Ainsi que de la TVA, en application des articles 277.A I et II et 291.I du code général des impôts (CGI).

1 Ainsi que de la TVA, en application des articles 277.A I et II et 291.I du code général des impôts (CGI). DIRECTION GÉNÉRALE DES DOUANES ET DROITS INDIRECTS MONTREUIL, LE 16 AVRIL 2015 SOUS-DIRECTION E - COMMERCE INTERNATIONAL BUREAU E3 POLITIQUE DU DEDOUANEMENT 11, RUE DES DEUX COMMUNES 93558 MONTREUIL CEDEX

Plus en détail

TABLEAU DES DROITS ET TAXES PERCUS PAR LA DOUANE SUR LES LUBRIFIANTS ET ADDITIFS APPLICABLES A PARTIR DU 1er JANVIER 2015 I - Droits de douane

TABLEAU DES DROITS ET TAXES PERCUS PAR LA DOUANE SUR LES LUBRIFIANTS ET ADDITIFS APPLICABLES A PARTIR DU 1er JANVIER 2015 I - Droits de douane ANNEXE 1 TABLEAU DES DROITS ET TAXES PERCUS PAR LA DOUANE SUR LES LUBRIFIANTS ET ADDITIFS APPLICABLES A PARTIR DU 1er JANVIER 2015 I - Droits de douane Nomenclatures douanières S.H. N.C. TARIC CANA Désignations

Plus en détail

(BO N 4181 DU 16.12. 1992) (BO N 4259 DU 15.6. 1994) (BO N 4482 DU 15.05. 1997) Dispositions générales. Article premier

(BO N 4181 DU 16.12. 1992) (BO N 4259 DU 15.6. 1994) (BO N 4482 DU 15.05. 1997) Dispositions générales. Article premier Loi n 13-89 relative au commerce extérieur promulguée par le dahir n 1-91-261 du 13 joumada I 1413 (9 novembre 1992), telle quelle a été modifiée et complétée par la loi n 37-93 promulguée par le dahir

Plus en détail

I- Le système déclaratif de l Administration douanière belge

I- Le système déclaratif de l Administration douanière belge Rabat, le 16/11/2011 ans le cadre des missions d études prévues dans le jumelage entre l Office des Changes et les institutions françaises partenaires, une visite d étude a été effectuée en Belgique du

Plus en détail

QUESTIONS/REPONSES SUR LE STATUT D'EXPORTATEUR AGREE DGDDI Bureau E1- septembre 2011 Statut d'exportateur agréé (EA)

QUESTIONS/REPONSES SUR LE STATUT D'EXPORTATEUR AGREE DGDDI Bureau E1- septembre 2011 Statut d'exportateur agréé (EA) Questions Quand un exportateur doit-il prendre le statut d'exportateur agréé? QUESTIONS/REPONSES SUR LE STATUT D'EXPORTATEUR AGREE DGDDI Bureau E1- septembre 2011 Statut d'exportateur agréé (EA) Réponses

Plus en détail

L union douanière, zone de libre-échange et tarif extérieur commun

L union douanière, zone de libre-échange et tarif extérieur commun Les pouvoirs fédéraux de l Union européenne L union douanière, zone de libre-échange et tarif extérieur commun Une pièce maîtresse du «carré libéral» de l Union européenne 28 février 2005 Picasso, Matisse

Plus en détail

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES INCOTERMS

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES INCOTERMS LES INCOTERMS Avertissement! Cet article fait référence aux incoterms, version 2000. Voir : les innovations de la version 2010 des incoterms sur Logistiqueconseil.org Les INCOTERMS (International Commercial

Plus en détail

Table des matières CHAPITRE I. INTRODUCTION CIRCULAIRE AFER N 3/2010

Table des matières CHAPITRE I. INTRODUCTION CIRCULAIRE AFER N 3/2010 CIRCULAIRE AFER N 3/2010 Service public fédéral FINANCES ---------------------------------------- Administration de la fiscalité des entreprises et des revenus ----------------------------------------

Plus en détail

FORMALITES DOUANIERES

FORMALITES DOUANIERES FORMALITES DOUANIERES En France métropolitaine, pour les envois intra-métropole et vers les pays de l Union Européenne, toute vente de marchandise est soumise à la TVA. En revanche, les marchandises exportées

Plus en détail

GUIDE DES DOUANES ET DU COMMERCE EXTERIEUR

GUIDE DES DOUANES ET DU COMMERCE EXTERIEUR GUIDE DES DOUANES ET DU COMMERCE EXTERIEUR EDITION 2006 Prospection. Financement. Transport. Assurances. Douane. Fiscalité INTRODUCTION : La gestion du commerce extérieur LEXIQUE Chapitre I : PROSPECTION

Plus en détail

3. Libre circulation des marchandises (y compris l Union douanière)

3. Libre circulation des marchandises (y compris l Union douanière) X. DROIT EUROPEEN 0. Revues 1. Ouvrages généraux : traités, manuels encyclopédies, dictionnaires sur l Union européenne a. Recueils de textes de droit européen (primaire et dérivé) 2. Libertés de circulation

Plus en détail

VII. importation et exportation de marchandises

VII. importation et exportation de marchandises VII. importation et exportation de marchandises Si vous importez ou exportez des marchandises, quelles sont les formalités à remplir Ce chapitre vous renseigne sur les points à respecter. VII. IMPORTATION

Plus en détail

Mise en œuvre de l'amendement sûrets du code des douanes communautaire. Le système de contrôle des importations (ICS) et des exportations (ECS)

Mise en œuvre de l'amendement sûrets du code des douanes communautaire. Le système de contrôle des importations (ICS) et des exportations (ECS) Mise en œuvre de l'amendement sûrets reté-sécurité du code des douanes communautaire Le système de contrôle des importations (ICS) et des exportations (ECS) 1 Attentats du 11 septembre 2001 Les Etats Unis

Plus en détail

Reprise du dédouanement d envois pour les clients DHL à Moscou, Russie. Service disponible uniquement aux importateurs commerciaux en Russie

Reprise du dédouanement d envois pour les clients DHL à Moscou, Russie. Service disponible uniquement aux importateurs commerciaux en Russie 1 Reprise du dédouanement d envois pour les clients DHL à Moscou, Russie. Service disponible uniquement aux importateurs commerciaux en Russie Les autorités douanières en Russie ont adopté des mesures

Plus en détail

Choisir le bon régime douanier suspensif

Choisir le bon régime douanier suspensif Choisir le bon régime douanier suspensif 1/ Une entreprise française envoie des pièces en Chine pour travail à façon et les réimporte : perfectionnement passif A l'exportation de France A l'importation

Plus en détail

LEGENDE. Douane / Frontière. Usines Transport terrestre. Transport maritime. Container / Stationnement. Aéroport

LEGENDE. Douane / Frontière. Usines Transport terrestre. Transport maritime. Container / Stationnement. Aéroport LES INCOTERMS 2000 Chargement / Déchargement Transport aérien LEGENDE Douane / Frontière Usines Transport terrestre Container / Stationnement Transport maritime Aéroport Frais de transport Frais de transport

Plus en détail

EXPORT. Les procédures douanières

EXPORT. Les procédures douanières EXPORT Les procédures douanières UE : GENERALITE SUR LE DEDOUANEMENT NOTRE CONSEIL Par delà l obligation administrative, les déclarations statistiques sont essentielles à la bonne connaissance des marchés

Plus en détail

PRODUIRE EN FRANCE AVEC LA DOUANE

PRODUIRE EN FRANCE AVEC LA DOUANE PRODUIRE EN FRANCE AVEC LA DOUANE Suspensions et contingents tarifaires autonomes Importer à droit zéro Jeudi 16 octobre 2014 Direction générale des douanes et droits indirects Bureau E1 1 Plan de l'intervention

Plus en détail

LA DÉCLARATION DE TVA CA3 (REGIME DU RÉEL NORMAL)

LA DÉCLARATION DE TVA CA3 (REGIME DU RÉEL NORMAL) LA DÉCLARATION DE TVA CA3 (REGIME DU RÉEL NORMAL) I. GÉNÉRALITES Lorsqu elle est soumise au régime du réel normal (1), l entreprise doit calculer, chaque mois, le montant de la TVA due à l état. Celle-ci

Plus en détail

Assemblée permanente des chambres de métiers et de l artisanat. Le guide pratique des procédures douanières

Assemblée permanente des chambres de métiers et de l artisanat. Le guide pratique des procédures douanières Assemblée permanente des chambres de métiers et de l artisanat Le guide pratique des procédures douanières Le guide pratique des procédures douanières 3 Avant-propos La mise en œuvre d ICS (import control

Plus en détail

NOTE CIRCULAIRE IMMATRICULATION DES VÉHICULES DIPLOMATIQUES. (05 mars 2014)

NOTE CIRCULAIRE IMMATRICULATION DES VÉHICULES DIPLOMATIQUES. (05 mars 2014) Direction du Protocole P1.1 NOTE CIRCULAIRE IMMATRICULATION DES VÉHICULES DIPLOMATIQUES (05 mars 2014) Le Service public fédéral Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement

Plus en détail

LA VENTE DE VIN À L ÉTRANGER LES FONDAMENTAUX

LA VENTE DE VIN À L ÉTRANGER LES FONDAMENTAUX ALCOOLS - VITICULTURE LA VENTE DE VIN À L ÉTRANGER LES FONDAMENTAUX VOUS SOUHAITEZ VENDRE DU VIN À L ÉTRANGER? LA DOUANE DE BORDEAUX VOUS ACCOMPAGNE! Retrouvez les notions douanières essentielles dans

Plus en détail

II LES ENGAGEMENTS EN MATIÈRE DE POLITIQUE COMMERCIALE ET LES MESURES CONTINGENTES A INTRODUCTION... 21

II LES ENGAGEMENTS EN MATIÈRE DE POLITIQUE COMMERCIALE ET LES MESURES CONTINGENTES A INTRODUCTION... 21 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES ABRÉVIATIONS ET SYMBOLES...vii REMERCIEMENTS...ix AVERTISSEMENT...x AVANT-PROPOS DU DIRECTEUR GÉNÉRAL...xi RÉSUMÉ ANALYTIQUE...xiii I SITUATION DU COMMERCE EN 2008-2009...

Plus en détail

Revues. p. Lexbook généré le 29 novembre 2013. - Revues

Revues. p. Lexbook généré le 29 novembre 2013. - Revues Revues N9546BTQ par Chaque intervenant a présenté son métier, son travail de tous les jours, et a ainsi fait ressortir les problématiques soulevées par le droit douanier, dont il est certain qu'elles influencent

Plus en détail

Formalités internationales Incoterms 2010

Formalités internationales Incoterms 2010 Formalités internationales Incoterms 2010 - Famille des «E» Départ EXW A l usine ( lieu convenu) - Famille des «F» Transport principal non acquitté FCA FAS FOB Franco transporteur ( lieu convenu) Franco

Plus en détail

La Facture à l Export

La Facture à l Export La Facture à l Export Service du Commerce Extérieur Mai 2009 Sommaire Introduction I/ Définition de la facture à l export II/ Obligation imposée par la réglementation française III/ La directive communautaire

Plus en détail

Importation FAB Estimation assurance et Fret. M baye Konan Philippe INS-CÔTE D IVOIRE

Importation FAB Estimation assurance et Fret. M baye Konan Philippe INS-CÔTE D IVOIRE Importation FAB Estimation assurance et Fret M baye Konan Philippe INS-CÔTE D IVOIRE Sommaire *Recommandations internationales *Les méthodes d estimation / une méthode UE *Le format des données fournies

Plus en détail

01 LES INCOTERMS 9 03 LES PARTICULARITÉS DU TRANSPORT PAR CONTENEUR 35 04 LE TRANSPORT INTERNATIONAL 45

01 LES INCOTERMS 9 03 LES PARTICULARITÉS DU TRANSPORT PAR CONTENEUR 35 04 LE TRANSPORT INTERNATIONAL 45 01 LES INCOTERMS 9 1. Comprendre les incoterms 2. Typologie des incoterms 2010 3. Savoir utiliser les incoterms Travaux dirigés... 20 Vers l épreuve Choisir le bon incoterm u Différentes situations...

Plus en détail

Technologies de l information et de communication dans l Administration des Douanes et Impôts Indirects

Technologies de l information et de communication dans l Administration des Douanes et Impôts Indirects Séminaire sur la réforme des politiques fiscales axées sur l innovation et la modernisation des institutions en charge de la collecte et la gestion des finances publiques Technologies de l information

Plus en détail

LA DOUANE IMPORT / EXPORT

LA DOUANE IMPORT / EXPORT LA DOUANE IMPORT / EXPORT Les techniques import/export évoluent constamment : il est donc judicieux de valoriser les compétences des opérationnels des services concernés des entreprises de toutes tailles

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DE LA DECLARATION S.I.G.A.D

MANUEL D UTILISATION DE LA DECLARATION S.I.G.A.D MANUEL D UTILISATION DE LA DECLARATION S.I.G.A.D Système d Information et de Gestion Automatisée des Douanes 1 INTRODUCTION MASQUE PRINCIPAL SAISIE DECLARATION - Année agrément - Numéro agrément - Nom

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE ET TAXES ASSIMILÉES NOTICE POUR REMPLIR LA DÉCLARATION N 3517-S CA12/CA12 E

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE ET TAXES ASSIMILÉES NOTICE POUR REMPLIR LA DÉCLARATION N 3517-S CA12/CA12 E N 51306 # 05 N 3517-S NOT-CA12/CA12E @ Internet DGFiP DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE ET TAXES ASSIMILÉES NOTICE POUR REMPLIR LA DÉCLARATION N 3517-S CA12/CA12 E Ce

Plus en détail

LA TAXE SUR LA VALEUR AJOUTEE - T. V. A. et Traitements comptables. Découvrir les principes des traitements comptables de la TVA.

LA TAXE SUR LA VALEUR AJOUTEE - T. V. A. et Traitements comptables. Découvrir les principes des traitements comptables de la TVA. LA TAXE SUR LA VALEUR AJOUTEE - T. V. A. et Traitements comptables Objectif(s) : o Pré-requis : o Modalités : o o Découvrir les principes des traitements comptables de la TVA. Connaissances de base en

Plus en détail

LA NOMENCLATURE DOUANIERE ET TARIFAIRE (Cameroun)

LA NOMENCLATURE DOUANIERE ET TARIFAIRE (Cameroun) LA NOMENCLATURE DOUANIERE ET TARIFAIRE (Cameroun) Afin de faciliter l application du tarif extérieur commun (application des mêmes droits de douane quelque soit le point d entrée de la marchandise sur

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GENERALE DES IMPOTS 3 A-5-05 N 109 du 23 JUIN 2005 TAXE SUR LA VALEUR AJOUTEE (TVA). TERRITORIALITE. LIEU D IMPOSITION DES LIVRAISONS DE GAZ NATUREL ET D ELECTRICITE

Plus en détail

Les régimes douaniers économiques LES AVANTAGES DES REGIMES ECONOMIQUES

Les régimes douaniers économiques LES AVANTAGES DES REGIMES ECONOMIQUES Les régimes douaniers économiques LES AVANTAGES DES REGIMES ECONOMIQUES Définition Un régime douanier correspond à la situation douanière d'une marchandise tierce ou communautaire et doit être distingué

Plus en détail

Ventes par correspondance de vin

Ventes par correspondance de vin SUISSE Ventes par correspondance de vin Février 2005 Contact : @ morgane.kieffer@ubifrance.fr 04.96.17.25.85 04.96.17.26.72 PRIX HT : 75 Toute reproduction, même partielle, strictement interdite, sauf

Plus en détail

Table des matières TITRE I LE CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE ET LES MODES D ACCÈS AUX MARCHÉS ÉTRANGERS

Table des matières TITRE I LE CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE ET LES MODES D ACCÈS AUX MARCHÉS ÉTRANGERS Table des matières LA PRATIQUE DU COMMERCE INTERNATIONAL Avant-propos Principales organisations internationales Liste des abréviations Table des matières TITRE I LE CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE ET LES

Plus en détail

Les régimes douaniers

Les régimes douaniers 12 Le régime douanier est un statut juridique donné à la marchandise à l issue de son dédouanement. Il détermine si les droits et taxes seront acquittés ou non, si les contrôles du commerce extérieur seront

Plus en détail

Jean-Michel THILLIER, Sous-directeur du commerce international à la Direction Générale des Douanes et Droits Indirects (DGDDI)

Jean-Michel THILLIER, Sous-directeur du commerce international à la Direction Générale des Douanes et Droits Indirects (DGDDI) Session 2 : Table ronde/atelier : L impact sur la supply chain et les risques Jean-Michel THILLIER, Sous-directeur du commerce international à la Direction Générale des Douanes et Droits Indirects (DGDDI)

Plus en détail

1 INTRODUCTION. 1.1 Partie liminaire. 1.2. La Politique Agricole Commune

1 INTRODUCTION. 1.1 Partie liminaire. 1.2. La Politique Agricole Commune COURS DE DOUANES ET ACCISES 1 INTRODUCTION 1.1 Partie liminaire Au travers du Tarif Douanier Commun, les instances européennes appliquent le principe selon lequel les producteurs nationaux doivent pouvoir

Plus en détail

Pour de plus amples informations : http://www.estv.admin.ch/mwst/themen/00154/00589/index.html?lang=fr

Pour de plus amples informations : http://www.estv.admin.ch/mwst/themen/00154/00589/index.html?lang=fr Bureau de l égalité hommes-femmes et de la famille Canton de Fribourg LES IMPOTS INDIRECTS Les impôts indirects sont perçus indépendamment de la situation économique des personnes qui en sont redevables.

Plus en détail

INCOTERMS 2010 MULTIMODAUX. EXW (insérer le lieu de livraison convenu) Incoterms 2010

INCOTERMS 2010 MULTIMODAUX. EXW (insérer le lieu de livraison convenu) Incoterms 2010 EXW (insérer le lieu de livraison convenu) Incoterms 2010 EXW La responsabilité unique du vendeur est de mettre la marchandise à la disposition de l'acheteur dans ses locaux. L'acheteur supporte tous les

Plus en détail

Madeleine Nguyen-The. Importer. Quatrième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3

Madeleine Nguyen-The. Importer. Quatrième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3 Madeleine Nguyen-The Importer Quatrième édition, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3 Sommaire Introduction... 1 PREMIÈRE PARTIE La place de l import dans les échanges internationaux Chapitre

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION SIMPLIFIE COMPTABILITE - MODACC

GUIDE D UTILISATION SIMPLIFIE COMPTABILITE - MODACC MINISTERE DES FINANCES ET DU BUDGET DIRECTION GENERALE DES DOUANES ET DROITS INDIRECTS PROJET SYDONIA ++ CONGO GUIDE D UTILISATION SIMPLIFIE COMPTABILITE - MODACC SYDONIA+ + Serveur MODACC Caisse Modacc.pif

Plus en détail

Depuis 1989, Interdouane vous apporte son expertise dans le domaine douanier.

Depuis 1989, Interdouane vous apporte son expertise dans le domaine douanier. Depuis 1989, Interdouane vous apporte son expertise dans le domaine douanier. Audit l Conseil l Contentieux l Opérateur Economique Agréé l Dédouanement l Régimes douaniers l Accises l Exportateur Agréé

Plus en détail

Au sens des dispositions de l article 2, du règlement n 07 01, sont considérées comme :

Au sens des dispositions de l article 2, du règlement n 07 01, sont considérées comme : Le règlement N 07 01 du 09/01/2007, relatif aux règles applicables aux transactions courantes avec l étranger et aux comptes devises a modifié et remplacé les règlements n 91 12 relatif à la domiciliation

Plus en détail

Comment vous informer et contacter la douane? La douane vous conseille. Comment dédouaner vos marchandises? Les principales procédures

Comment vous informer et contacter la douane? La douane vous conseille. Comment dédouaner vos marchandises? Les principales procédures RÉSEAU INTERNATIONAL DE LA DOUANE PROTÉGER LES CITOYENS ET L ENVIRONNEMENT PARTICIPER AU FINANCEMENT DES SERVICES PUBLICS Dans l espace sans frontière intérieure du marché unique, ouvert aux échanges avec

Plus en détail

UNITED NATIONS DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS STATISTICS DIVISION

UNITED NATIONS DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS STATISTICS DIVISION UNITED NATIONS DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS STATISTICS DIVISION Workshop on the updated and new recommendations for International Merchandise Trade Statistics (IMTS 2010) and their implementation

Plus en détail

Vu le code des douanes, tel que promulgué par la loi n 2008-34 du 2 juin 2008 et notamment son article 180,

Vu le code des douanes, tel que promulgué par la loi n 2008-34 du 2 juin 2008 et notamment son article 180, Arrêté du ministre des finances du 2 mars 2009, fixant les procédures d octroi du régime et les modalités d aménagements et d exploitation de l entrepôt privé. Le ministre des finances, Vu le code des

Plus en détail

L Essentiel des techniques du commerce international

L Essentiel des techniques du commerce international Désiré Loth L Essentiel des techniques du commerce international Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook

Plus en détail

Exposer en Suisse : Guide pratique

Exposer en Suisse : Guide pratique Exposer en Suisse : Guide pratique En partenariat avec Friderici Spécial SA et Schneider & Cie SA SA, Novembre 2011 2 EN RESUME SANS VENTE Etablir un carnet ATA Présenter ce carnet aux postes frontières

Plus en détail

LES ECHANGES INTRACOMMUNAUTAIRES, DEB et DES. Nos Formations :

LES ECHANGES INTRACOMMUNAUTAIRES, DEB et DES. Nos Formations : Une parfaite maîtrise de la Déclaration d'echanges de Biens (réglementation), une connaissance et une utilisation efficace des outils préconisés par l Administration, telles sont les conditions pour éviter

Plus en détail

Notice méthodologique

Notice méthodologique Version intégrale Notice méthodologique 1. Base 1.1 Publications La Banque nationale de Belgique (BNB) publie, pour le compte de l Institut des comptes nationaux (ICN), les statistiques du commerce extérieur

Plus en détail

L entrepôt sous douane La Procédure de Domiciliation Unique (PDU)

L entrepôt sous douane La Procédure de Domiciliation Unique (PDU) L entrepôt sous douane La Procédure de Domiciliation Unique (PDU) Audit l Conseil l Contentieux l Opérateur Economique Agréé l Dédouanement l Régimes douaniers l Accises l Exportateur Agréé l Entrepôt

Plus en détail

FORMATION PACK COMMERCE INTERNATIONAL

FORMATION PACK COMMERCE INTERNATIONAL GROUPE VALORIALE VALORIALE FORMATION FORMATION PACK COMMERCE INTERNATIONAL Catalogue des formations valable jusqu au 31/12/13 VALORIALE 2012-2013 Intitulé de la formation : LES TECHNIQUES ADMINISTRATIVES

Plus en détail

180,00 par an payable en avance

180,00 par an payable en avance pour les prestations effectuées dans le cadre des transactions commerciales normales réalisées avec des clients privés M.M. Warburg & CO Luxembourg S.A. - 2, Place Dargent, Boîte postale 16, L-2010 Luxembourg

Plus en détail

Algérie. Règles applicables aux transactions courantes avec l étranger et aux comptes devises

Algérie. Règles applicables aux transactions courantes avec l étranger et aux comptes devises Règles applicables aux transactions courantes avec l étranger et aux comptes devises Règlement de la Banque d n 07-01 Art.1.- Le présent règlement a pour objet de définir le principe de la convertibilité

Plus en détail

Avis et communications de la. Direction générale des douanes et droits indirects

Avis et communications de la. Direction générale des douanes et droits indirects Avis et communications de la Direction générale des douanes et droits indirects Avis aux importateurs de certains produits agricole et agricoles transformés originaires d Israël L attention des importateurs

Plus en détail

Royaume du Maroc. Statistiques du commerce extérieur Guide de l utilisateur

Royaume du Maroc. Statistiques du commerce extérieur Guide de l utilisateur المملكة المغربية Royaume du Maroc Statistiques du commerce extérieur Guide de l utilisateur Décret n 02-07-885 du 8 hija 1428 (19 décembre 2007) pris pour l'application de la loi n 19-06 relative aux déclarations

Plus en détail

drivefti est un intermédiaire de location (de voiture) Les conditions de réservation

drivefti est un intermédiaire de location (de voiture) Les conditions de réservation drivefti est un intermédiaire de location (de voiture) Les conditions de réservation drivefti est une marque de Frosch Touristik GmbH (FTI) et propose en exclusivité des contrats de location dans le monde

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG DROIT FISCAL session 2012 CORRIGÉ Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur Dossier 1 : BÉNÉFICES INDUSTRIELS ET COMMERCIAUX 10 points 1.1 Vérifier que la SARL MASC

Plus en détail

Les avantages de la charte de l investissement

Les avantages de la charte de l investissement Les avantages de la charte de l investissement La charte de l investissement a pour objectif de fixer l action de l Etat en matière de promotion des investissements pour les dix années à venir. Elle remplace

Plus en détail

REGLEMENT N 10/2008/CM/UEMOA RELATIF AUX CONDITIONS D AGREMENT ET D EXERCICE DES COMMISSIONNAIRES EN DOUANE

REGLEMENT N 10/2008/CM/UEMOA RELATIF AUX CONDITIONS D AGREMENT ET D EXERCICE DES COMMISSIONNAIRES EN DOUANE UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- LE CONSEIL DES MINISTRES REGLEMENT N 10/2008/CM/UEMOA RELATIF AUX CONDITIONS D AGREMENT ET D EXERCICE DES COMMISSIONNAIRES EN DOUANE

Plus en détail

LA BOITE A OUTILS DE L EXPORT OU COMMENT ABORDER L EXPORT CONDITIONS

LA BOITE A OUTILS DE L EXPORT OU COMMENT ABORDER L EXPORT CONDITIONS LA BOITE A OUTILS DE L EXPORT OU COMMENT ABORDER L EXPORT DANS LES MEILLEURES CONDITIONS POURQUOI EXPORTER? Trouver de nouveaux débouchés après avoir maîtrisé le marché national Accélérer la croissance

Plus en détail

Importations, droit de Douane, franchise et exonérations en République Centrafricaine Mars 2008

Importations, droit de Douane, franchise et exonérations en République Centrafricaine Mars 2008 Importations, droit de Douane, franchise et exonérations en République Centrafricaine Mars 2008 Généralités : Les franchises et exonérations des droits de Douane sont régis par le Code des Douanes de la

Plus en détail

Les Incoterms et le transfert du risque. international de marchandises : problématique de la garantie

Les Incoterms et le transfert du risque. international de marchandises : problématique de la garantie 1 dans le transport international de marchandises : problématique de la garantie La mondialisation consacre le passage d une économie qui fonctionnait essentiellement dans le cadre des Etats Nations à

Plus en détail

NOTE CIRCULAIRE REGIME FISCAL APPLICABLE AUX VEHICULES DES MISSIONS DIPLOMATIQUES ET DE LEUR PERSONNEL. 1er décembre 2012

NOTE CIRCULAIRE REGIME FISCAL APPLICABLE AUX VEHICULES DES MISSIONS DIPLOMATIQUES ET DE LEUR PERSONNEL. 1er décembre 2012 Direction Protocole - P1.1 NOTE CIRCULAIRE REGIME FISCAL APPLICABLE AUX VEHICULES DES MISSIONS DIPLOMATIQUES ET DE LEUR PERSONNEL 1er décembre 2012 Le Service Public Fédéral Affaires étrangères, Commerce

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNEL DE VERIFICATION D APTITUDE AUX FONCTIONS D ANALYSTE-DEVELOPPEUR SESSION 2009

EXAMEN PROFESSIONNEL DE VERIFICATION D APTITUDE AUX FONCTIONS D ANALYSTE-DEVELOPPEUR SESSION 2009 EXAMEN PROFESSIONNEL DE VERIFICATION D APTITUDE AUX FONCTIONS D ANALYSTE-DEVELOPPEUR SESSION 2009 EPREUVE ECRITE D ADMISSIBILITE DU 14 MAI 2009 ETUDE D UN CAS D AUTOMATISATION PERMETTANT D APPRECIER LA

Plus en détail

Lexique en matière de TVA

Lexique en matière de TVA Lexique en matière de TVA A titre liminaire, il convient de préciser les caractéristiques de la taxe sur la valeur ajoutée. La TVA est un impôt : sur la consommation : elle frappe l utilisation des ressources,

Plus en détail

Conférence-débats sur le TEC CEDEAO: menaces et opportunités pour l économie du Bénin

Conférence-débats sur le TEC CEDEAO: menaces et opportunités pour l économie du Bénin Conférence-débats sur le TEC CEDEAO: menaces et opportunités pour l économie du Bénin Cotonou 27 aout 2013 Salifou TIEMTORE Directeur des Douanes pi RAPPELS L article 3 du Traité Révisé fait de la création

Plus en détail

V3 AG CCIRS du 25/06/15. Grille Tarifaire 2015

V3 AG CCIRS du 25/06/15. Grille Tarifaire 2015 V3 AG CCIRS du 25/6/15 Grille Tarifaire 215 Soumis à l Assemblée Générale du 25 juin 215 Pour application à compter du 1 er juillet 215 Sommaire A1 Formalités A2 Entreprendre A3 International A4 Innovation

Plus en détail

LE DRAWBACK RELATIF AUX VÉHICULES AUTOMOBILES EXPORTÉS

LE DRAWBACK RELATIF AUX VÉHICULES AUTOMOBILES EXPORTÉS Ottawa, le 21 octobre 2009 MÉMORANDUM D7-3-2 En résumé LE DRAWBACK RELATIF AUX VÉHICULES AUTOMOBILES EXPORTÉS 1. Le présent mémorandum a été révisé conformément à l Initiative de réduction de la paperasserie

Plus en détail

LES DOCUMENTS JUSTIFICATIFS DE L'ORIGINE DANS LE SYSTEME DES PREFERENCES GENERALISEES (SPG) LE CERTIFICAT D ORIGINE «FORMULE A» ------

LES DOCUMENTS JUSTIFICATIFS DE L'ORIGINE DANS LE SYSTEME DES PREFERENCES GENERALISEES (SPG) LE CERTIFICAT D ORIGINE «FORMULE A» ------ LES DOCUMENTS JUSTIFICATIFS DE L'ORIGINE DANS LE SYSTEME DES PREFERENCES GENERALISEES (SPG) LE CERTIFICAT D ORIGINE «FORMULE A» ------ LA DECLARATION SUR FACTURE DANS LA LIMITE DE 6000 EUROS PAR ENVOI

Plus en détail

Vous devez établir la déclaration de TVA pour le mois de Juin N à la date du 21 Juillet N et procéder à son enregistrement comptable.

Vous devez établir la déclaration de TVA pour le mois de Juin N à la date du 21 Juillet N et procéder à son enregistrement comptable. 1. Le régime du réel normal Fiche ressource n 20 : Etablir les déclarations de TVA Vous êtes employé au service comptabilité de la société Lechat. Elle achète au sein de l Union Européenne une partie de

Plus en détail

LE CARNET ATA Le passeport pour vos marchandises

LE CARNET ATA Le passeport pour vos marchandises LE CARNET ATA Le passeport pour vos marchandises Demandes via www.eata.be Fédération des Chambres de Commerce belges Avenue Louise 500 1050 Bruxelles Tél.: 02/209.05.50 Fax: 02/209.05.68 E mail: info@belgianchambers.be

Plus en détail

COM(2013) 737 final QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2013-2014. Le 13 novembre 2013 Le 13 novembre 2013

COM(2013) 737 final QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2013-2014. Le 13 novembre 2013 Le 13 novembre 2013 COM(2013) 737 final ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2013-2014 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat Le 13 novembre

Plus en détail

NOTE CIRCULAIRE N 723 RELATIVE AU REMBOURSEMENT DU CREDIT DE TAXE CUMULE

NOTE CIRCULAIRE N 723 RELATIVE AU REMBOURSEMENT DU CREDIT DE TAXE CUMULE NOTE CIRCULAIRE N 723 RELATIVE AU REMBOURSEMENT DU CREDIT DE TAXE CUMULE Dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations des assises nationales sur la fiscalité tenues à Skhirat les 29 et 30 avril

Plus en détail

AUTOLIQUIDATION DE LA TVA DUE A L IMPORTATION. SITL, mercredi 1 er avril 2015

AUTOLIQUIDATION DE LA TVA DUE A L IMPORTATION. SITL, mercredi 1 er avril 2015 AUTOLIQUIDATION DE LA TVA DUE A L IMPORTATION SITL, mercredi 1 er avril 2015 I - Les grands principes de la nouvelle mesure d'autoliquidation de la TVA due à l'importation. A/ Pourquoi instaurer l'autoliquidation

Plus en détail

DOUANES ET LOGISTIQUE : entre nouveautés, simplifications et obligations. Jeudi 13 Juin 2013

DOUANES ET LOGISTIQUE : entre nouveautés, simplifications et obligations. Jeudi 13 Juin 2013 DOUANES ET LOGISTIQUE : entre nouveautés, simplifications et obligations Jeudi 13 Juin 2013 DOUANES ET LOGISTIQUE En présence de nos intervenants : Marie-Hélène MEUNIER, Chef divisionnaire - Direction

Plus en détail

Chapitre I : l administration des douanes et impôts indirects

Chapitre I : l administration des douanes et impôts indirects ALAOUI/REGL DOUANIERE/2002-2003 1 Chapitre I : l administration des douanes et impôts indirects Section1 : Présentation, rôle et organisation de l ADII I- Présentation de l ADII 9 II- Organisation de l

Plus en détail