L étrange, si près de David Joly

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L étrange, si près de David Joly"

Transcription

1 Rencontre > Un prix Goncourt à Montebello Par V.P. Daniel Rapaich ls se sont succédé, répartis en trois groupes. Les lycéens de Montebello ont été nombreux à vouloir rencontrer Laurent Gaudé, prix Goncourt en L auteur s est donc prêté au jeu des «questions-réponses» durant une après-midi. Neuf classes, de seconde et de première, ont interrogé l écrivain sur son besoin d écrire, sa ressemblance ou pas avec ses personnages, son regard sur les mises en scène des pièces de théâtre dont il est aussi l auteur, son style, ses recherches pour nourrir ses romans Ces lycéens ont lu La Porte des Enfers et Eldorado, La Mort du roi Tsongor aussi, prix Goncourt des lycéens en 2002, et Le Soleil des Scorta, le prix Goncourt. Des échanges tels que celui-ci, organisé en partenariat avec la Ville de Lille, stimulent ou nourrissent l intérêt des jeunes pour la littérature. Ainsi, Laurent Gaudé leur a-t-il raconté qu il trouve intérêt à l écriture en s approchant de sujets qui ne lui sont pas L étrange, si près de David Joly ne heure aller, une heure retour. Ce sont deux heures de transport en commun qui ont poussé David Joly à l écriture. «J y pensais depuis un moment déjà mais je n avais pas le temps et je n osais pas le faire», raconte-t-il. L opportunité temporelle s est donc présentée avec ces 120 minutes de train. David Joly s est enhardi et s est lancé! «J y ai réfléchi longuement, poursuit-il, prenant en note des détails de la vie quotidienne avec une certitude, celle de donner à mon roman une trame fantastique. Ce genre-là m attire énormément», précise David Joly, sachant que l essentiel de cette littérature est américaine ou d Europe du Nord. L écrivain en herbe d alors, en 2008, décide de créer une histoire paranormale qui se rattache néanmoins à l ordinaire de chacun. Des choses étranges mais pas totalement impossibles. «J ai choisi de m essayer d abord aux nouvelles, remarque David Joly, je voulais acquérir une technique de travail que je n avais pas encore, nécessaire à des écrits plus Daniel Rapaich longs.» Résultat : sept récits qui sortent du commun, dans lesquels les personnages se retrouvent confrontés à un événement troublant, mystérieux. Autre point commun pour les protagonistes, leurs 40 Été 2010 / n 67 / Lille magazine

2 > Rencontre familiers et qu il travaille énormément à partir de photos. «Tous mes livres sont loin de moi, dit-il. Mes personnages sont des gens que je ne connais pas mais je mets néanmoins en eux un tout petit peu de moi.» «Écrire est la chose qui me plaît le plus au monde, a-t-il également confié. Avant, je n étais pas sûr d arriver à toujours nourrir la machine, aujourd hui, je pense que cela va m occuper toute ma vie, j ai même plus d idées de romans que je n aurai sans doute de temps pour les écrire.» «Pour moi, écrire, c est essayer d explorer ce qu est un être humain au travers d une gamme de sentiments notamment contradictoires, a encore remarqué Laurent Gaudé, c est partager des interrogations avec le lecteur.» Quant à son style, «un jour, je me suis mis à écrire et c est venu comme ça». «Ce qui compte dans l écriture, ajoute-t-il, c est la musique de la langue.» Le lauréat du prix Goncourt reviendra à Lille à l occasion de la rentrée scolaire et littéraire. Il présentera son dernier roman qui l occupe depuis un an et demi et qu il est en train de terminer Par Valérie Pfahl origines du Nord, département où se déroulent leurs aventures. Après une relecture de son épouse et la prise en compte de ses critiques, positives comme négatives, après quelques réécritures «mais pas trop, sinon, on ne s arrête jamais!», David Joly se met à la recherche d une maison d édition. Les éditions Velours croient en L Étrange si près de nous et décident de le publier. «Quand on a enfin notre livre entre les mains, c est excitant et gratifiant à la fois», affirme David Joly. Ce professeur d économie et de gestion découvre un nouvel univers. Des échanges avec des métiers jusqu alors inconnus, les salons littéraires, la promotion, il y prend goût. Depuis deux mois, il a commencé un roman. À nouveau du fantastique, évidemment «L Étrange si près de nous», David Joly, éditions Velours, Briser le tabou artine Warnier a publié en 2004, un cri de douleur qu elle avait intitulé Le Vieux. Aujourd hui, ce texte, retravaillé, devient un cri de triomphe : Ma victoire sur l inceste. Cette victoire, elle veut la partager pour sensibiliser le public et briser le tabou de l inceste. Ce témoignage, tel un devoir citoyen, a été préfacé par Martine Aubry, parce que c est en parlant, en s entourant, que les victimes de l inceste peuvent sortir de l isolement et de la souffrance dans laquelle les auteurs de telles violences les ont placées. À Lille, l ambition de la municipalité est de rompre toutes formes d isolement. L inceste en est une, et peut-être la plus terrible. Un groupe d experts, piloté par le Professeur Pierre Delion, pédopsychiatre au CHRU de Lille, s est réuni, pour proposer des pistes de réflexion et d actions pour aider les professionnels, les associations, les familles et les victimes de violences. Des états-généraux auront lieu en novembre, gare Saint-Sauveur. Lille Magazine : Pourquoi raconter votre histoire aujourd hui? Martine Warnier : Ce cauchemar de mon enfance, je l avais complètement enfoui au plus profond de moi. Je n avais plus aucun souvenir de cette période de ma vie. Jusqu au jour où ma propre fille m a révélé avoir été violée par le même individu mon père. Je suis sortie du déni à ce moment-là. Avec ma fille, nous avons porté l affaire en justice. Si j ai écrit, c est pour briser le tabou. Ce livre autobiographique raconte mon histoire et ma reconstruction. Il marque aussi la fin d une psychothérapie qui a duré trois ans et l envie de vivre mais de vivre bien. L.M. : Quels conseils donneriez-vous aux victimes d inceste? M.W. : Je n ai pas de conseils à donner. Le cas de l un n est pas le cas de l autre. Il faut avant tout sortir du déni et pour cela il faut du temps. Personnellement, il m a fallu trente ans! Un sondage IPSOS pour l association AIVI Association internationale des victimes de l inceste fait apparaître que 2 millions de personnes en France sont victimes d inceste et qu en moyenne elles attendent seize ans avant de révéler leur agression. L.M. : Comment vous investissez-vous dans la lutte contre l inceste? M.W. : J accompagne d autres victimes lors de conférences et de groupes de paroles avec l Association AIVI, dont une antenne lilloise devrait voir le jour en janvier prochain. Je milite également pour que les délais de prescription soient supprimés. Il faut aussi informer, qu une prévention soit mise en place dans le milieu scolaire auprès des jeunes. Il faut vraiment casser ce tabou. En janvier dernier, le Parlement a intégré l inceste dans le Code pénal. C est un bon début. Les choses avancent mais doucement. LM. : Comment vous sentez-vous aujourd hui? M.W. : Sereine! L inceste ne fait plus partie de moi. Il fait partie de mon passé. Propos recueillis par Sabine Duez «Ma victoire sur l inceste» de Martine Warnier. Edition AàZ Patrimoine. Distribution : Réseaux deprix : 19 euros. AIVI : Lille magazine / n 67 / Été

3 Rencontre > On joue à Magali? enfant s installe avec un livre et fait la lecture à ses parents, en inventant son histoire ou en racontant à partir des images. «Les parents me disent que leurs enfants appellent cela jouer à Magali», remarque l intéressée, Magali Delecourt. Car cette éducatrice de jeunes enfants retrouve régulièrement les bambins des Bois-Blancs pour des moments consacrés aux livres. Dans les écoles maternelles, à la crèche, durant les centres de loisirs, à la PMI, Magali Delecourt plonge enfants et parents dans les bouquins. «Souvent, je raconte les histoires, précise-t-elle. Parfois ce sont aussi les papas ou mamans qui lisent à leurs bouts de chou, créant un moment de complicité». Beaucoup de familles connaissent ce rendez-vous et s y rendent volontiers. À l école Montessori, par exemple, 90 % des parents participent aux petits déjeuners lecture. Occasion de faire du livre un objet de plaisir et de découverte pour les enfants mais aussi leurs parents. Ces relations privilégiées au sein des familles sont également encouragées par le biais du jeu. «Voilà quatre ans, l équipe de la maison de quartier dans laquelle je travaille a mis en place un projet baptisé Le jeu, quel enjeu, explique Magali Delecourt, en partant d un constat, celui que beaucoup de parents ne prennent plus le temps de jouer avec leurs enfants». Au moins deux raisons peuvent expliquer le «phénomène» : des journées déjà bien chargées mais aussi des parents qui n y voient pas d intérêt pour leurs enfants ou pour eux-mêmes. Jouer, c est essentiel pour le développement individuel, psychomoteur et sensoriel, ainsi que pour le développement social et familial dans l interaction avec les autres. Le plaisir de jouer ensemble favorise également le renforcement des liens entre enfants et parents. Céline en est convain- Par Valérie Pfahl cue, elle qui a d abord participé aux ateliers jeux avec sa fille aînée Mélissa, aujourd hui avec Enzo, 6 ans, et bientôt avec Naya, la plus jeune. «C est un temps que l on prend pour jouer avec nos enfants, raconte-t-elle. Si je rentrais à la maison, j aurais d autres choses à faire, Ici, je suis disponible pour jouer.» De son côté, Franck, 5 ans, fait une partie de «croquecarotte» avec sa maman. «Quand je joue avec mon fils, c est surtout aux jeux de société, dit Emmanuelle. On peut d ailleurs en emprunter pour en découvrir de nouveaux», c est intéressant. Magalie Delecourt dispose ainsi de tout un éventail, aussi bien de jeux que de livres, pour participer à l épanouissement des enfants dans les échanges avec leurs parents La clé du succès Par Sabine Duez ans sa petite boutique de 11 m 2, au pied de l église du Sacré Cœur, Philippe Dubuisson exerce la profession de cordonnier-serrurier. Si sur sa vitrine il est noté que la reproduction de clé se fait en 30 secondes, la réalité est tout autre. 59 secondes : c est le temps qu il a mis pour reproduire cinq clés plates lors du Championnat de France de reproduction de clés. Souvent méconnus du grand public, des championnats de France des métiers mettent à l honneur le savoir-faire des artisans. À l initiative d un fabricant de matériel de cordonnerie, ce championnat a réuni à Poissy dans les Yvelines cor- 42 Été 2010 / n 67 / Lille magazine

4 > Rencontre Tout est dans le sachet! Pas le temps de faire les courses mais envie de bien manger. Waago propose des kits de produits frais à cuisiner. Explications n nouveau concept vient de voir le jour à Lille : Waago simplifie la vie de ceux qui aiment la bonne bouffe sans la corvée des courses. «On n est plus donniers, serruriers et menuisiers, tous professionnels de la clé. «La première étape consistait à tailler cinq clés en un minimum de temps. 52,49 secondes, c est le temps que j ai mis et qui m a permis d être sélectionné parmi les 12 finalistes», raconte Philippe. «Durant la seconde étape et devant huissier, il fallait également reproduire cinq clés mais cette fois sur une nouvelle machine qui n est pas encore commercialisée. J avoue que j étais un peu stressé. J ai remporté la 3 e place avec un temps de 59 secondes.» Si le temps était éliminatoire, la rapidité, la précision et l habileté étaient des critères tout aussi essentiels. «Au-delà du challenge, j ai rencontré des collègues venus de toute la France. Ça nous a permis obligé de savoir cuisiner. Il suffit juste d en avoir l envie», note William Godart, associé avec son frère Alex dans cette aventure. Velouté de courgettes, crumble d échanger des conseils et de constater que du nord au sud des spécificités existent. Par exemple, les marques de serrures ne sont pas les mêmes.» Philippe, fier de son métier, l a choisi dès 16 ans en devenant apprenti durant trois ans chez un maître d apprentissage. Aujourd hui installé à son compte depuis plus de quinze ans, les clés n ont plus de secrets pour lui. «Ce qui fait l attrait de ce métier, en plus du contact avec la clientèle, c est l évolution constante des types de clés, qu elles soient plates, de sécurité ou brevetées, beaucoup plus complexes à reproduire.» Cordonnerie Clés des Halles : 178, rue Nationale. Par Sabine Duez poireau-comté, poires au spéculoos, œufs caprins, filet mignon caramélisé Parmi les entrées, plats ou desserts, le plus difficile est de faire son choix. Ensuite, les ingrédients pour le nombre de personnes souhaitées sont regroupés dans un sachet avec une fiche recette qu il suffit juste de suivre à la lettre. Succès garanti! «Nous misons sur la qualité et la fraîcheur des produits. Pour cela, nous sélectionnons les fournisseurs de viande, de légumes qui sont pour la plupart des producteurs régionaux.» La carte change régulièrement et les plats sont testés par la famille Godart. «Ma passion de la cuisine me vient sûrement de ma mère qui est une excellente cuisinière. Mon frère et moi, on adore bien manger. Aussi bien des plats conviviaux comme les carbonades flamandes que des plats plus raffinés comme le poulet au miel.» Les deux frères, âgés de 23 et 25 ans, se sont associés pour créer leur entreprise. Il aura fallu un an entre le moment où l idée a germé et l ouverture de leur boutique proche de l avenue du Peuple-Belge en avril dernier. Et pour que leurs petits plats réjouissent les papilles du plus grand nombre, ils ont volontairement une politique de prix abordables : les prix des entrées s échelonnent de 2,50 à 3 euros ; les plats de 4,50 à 8 euros et les desserts de 1,50 à 3 euros. Waago : 34 rue de la Halle. Ouvert le lundi de 16h à 20h, du mardi au samedi de 10h à 20h. Tél : Livraisons à domicile. Lille magazine / n 67 / Été

5 Rencontre > Un garçon plein d avenir Aymen Gualmani entouré de Zohra Melal, de la Mission Locale de Lille, et de Fatima El Hamdani, responsable de l accompagnement scolaire à «Perspectives». ymen Guelmani, 21 ans, est un jeune habitant du quartier du Faubourg de Béthune qui a de la suite dans les idées Rencontré lors de la 6 e édition du forum «Jobs d été» organisé par la Ville de Lille, Face et la Mission Locale, Aymen accepte d être interviewé à condition de ne pas manquer l entretien prévu avec une entreprise offrant des postes saisonniers de préparateurs de commande. Consciencieux, il revient satisfait de son entrevue et nous raconte son parcours : «J ai obtenu un Bac STL en En parallèle à mes études, j ai bénéficié de l accompagnement scolaire proposé par l association Perspectives. L ambiance y était bonne alors j ai voulu être bénévole à mon tour.» Pendant un an et demi, il aide des jeunes (de la 6 e à la terminale) à faire leurs devoirs. Son domaine de prédilection? La chimie et les SVT (Sciences et Vie de la Terre). Son expérience étant concluante, il pose sa candidature pour travailler au sein de l association. «Pour pouvoir bénéficier du CAE (Contrat d Accompagnement dans l Emploi) et donc être recruté par Perspectives, je devais signer un contrat CIVIS (Contrat d Insertion à la Vie Sociale)», explique Aymen. Ce contrat, conclu par les missions locales et par les permanences d accueil, d information et d orientation (PAIO) vise à favoriser l insertion professionnelle des jeunes par la mise en place d actions permettant la réalisation de leur projet professionnel. «J ai donc participé aux réunions de la Mission Locale et obtenu plusieurs entretiens avec une conseillère. Ce suivi m a ouvert des portes et j ai mieux défini mon projet professionnel, continue-t-il. Grâce à cet accompagnement, j ai pu être embauché chez Perspectives en CAE mais aussi réfléchir à mon avenir sur un plus long terme. Désormais, je veux être préparateur en pharmacie et concrétiser ce projet par le biais de l apprentissage.» Toujours accompagné par la Mission Locale pour le volet apprentissage, il ne lui reste plus qu à trouver la pharmacie qui voudra bien l accueillir. En attendant, Aymen postule à des jobs d été. Autant d expériences en entreprises qui lui permettront de mener à bien son insertion professionnelle. Pour plus d informations sur les services de la Mission Locale : 3, rue Jeanne Maillotte Le roman d une famille lilloise omme les Motte, les Pollet ou les Tiberghien, les Scrive font partie des grandes familles textiles dont le nom est intimement lié à l histoire du Nord. Anne Mémet-Scrive, représentant la génération actuelle, a décidé de s inspirer de l histoire de ses ancêtres pour écrire une saga familiale originale. Depuis le xv e siècle, les Scrive font partie des notables lillois. L un d entre eux a été le premier sous-préfet de la ville sous le Consulat, un autre fut médecinchef de l armée française en Crimée et a laissé son nom à l hôpital Scrive qui abrite aujourd hui les services de la préfecture. C est dans le textile que la réussite de la famille fut la plus éclatante. À partir d une petite fabrique de cardes créée à Lille après la Révolution, Antoine Scrive-Labbe a constitué un empire de peignages et de filatures au xix e siècle. Cette histoire, Anne Mémet-Scrive a décidé de la raconter. Avec cet ouvrage épistolaire, dans lequel les générations successives communiquent entre elles par des lettres et se transmettent un talisman venu du Moyen Âge, elle retrace six siècles d une saga familiale et industrielle originale. «La Légende des Scrive» par Anne Mémet- Scrive, 15. En vente en librairies, grandes surfaces et sur Internet : 44 Été 2010 / n 67 / Lille magazine

6 Par Valérie Pfahl > Rencontre Raoni, chef indien d Amazonie, en visite à Lille Raoni, chef du peuple des Kayapos, est venu en France présenter son dernier livre et alerter l opinion et les responsables nationaux sur les conséquences désastreuses d un projet de barrage au Brésil. Avant une dédicace au Furet du Nord, il est passé par le musée d Histoire naturelle de Lille. Rencontre. ans les réserves du musée d Histoire naturelle de Lille, Raoni découvre quelques pièces des collections ethnographiques. Ces petites parures de plumes colorées, ces quelques bijoux, il les connaît. Il sait même précisément qui les a fabriqués. Étonnant. Ce chef indien trouve, en ces lieux si lointains de sa terre d origine, des symboles préservés de sa culture. Une culture toujours menacée dans son pays, par des politiques et des entrepreneurs uniquement intéressés par les bénéfices. Une culture, empreinte de valeurs ancestrales, qu il a aussi du mal à transmettre auprès des jeunes générations de son peuple dont les plus impatients brûlent leurs illusions dans les lumières des faubourgs de Brasilia. C est cela que Raoni révèle dans son dernier livre, Mémoires d un chef indien. Il raconte sa vie sur un bout de terre en Amazonie et «sa» forêt, cette forêt qu il défend sans relâche pour enfin faire comprendre au monde entier son importance cruciale pour la préservation de notre Terre. Grosse inquiétude Rendu «célèbre» par le chanteur Sting qui avait soutenu son combat pour défendre l Amazonie, Raoni avait déjà effectué un tour du monde dans une quinzaine de pays en Avec un message : prendre conscience des valeurs de la forêt amazonienne menacée par les Hommes. Le chef des Kapayos était alors retourné dans sa tribu avec une victoire, celle de délimiter un territoire pour son peuple, le Xingu. Aujourd hui, lui et les siens sont à nouveau menacés, cette fois par un gigantesque barrage. Raoni, chef du peuple des Kayapos, en visite dans la réserve consacrée à l ethnographie du musée d histoire naturelle lillois où il découvre des objets venant d Amazonie Le chef du peuple des Kayapos est revenu en France, vingt ans après, pour alerter. Ce projet de barrage hydroélectrique en Amazonie brésilienne l inquiète terriblement. Cette construction aura pour conséquence de noyer 500 km 2 de terres et de forcer personnes à quitter la région. Pourtant, après vingt années de controverses, la justice fédérale brésilienne a donné son accord. Alors qu il s intéresse aux collections du musée d Histoire naturelle où il est reçu avec beaucoup d estime, Raoni précise ses intentions. Traduit par Jean-Pierre Dutilleul qui l accompagne et qui a écrit avec lui Mémoires d un chef indien, il explique les positions de son peuple. «Notre tribu se prépare à la guerre contre les Blancs pour empêcher la construction de ce barrage, affirme-t-il. Il est temps de récupérer ce qui nous appartient.» Et d ajouter : «Mes guerriers attendent de voir s il est possible de négocier avant de se battre.» En tournée en France et dans d autres pays, Raoni espère convaincre «Raoni, mémoires d un chef indien», avec la contribution de Jean-Pierre Dutilleul, Éditions du Rocher, 260 pages Daniel Rapaich Le labret que porte Raoni est un plateau de bois léger que les Kayapos insèrent dans leur lèvre inférieure depuis la nuit des temps. Ce plateau labial en bois de balsa, pouvant mesurer jusqu à vingtcinq centimètres de diamètre, élargit la taille de la lèvre inférieure. Chez les Indiens, cet ornement signifie que celui qui le porte est prêt à mourir pour sa terre. Il est ainsi symbole de courage et de force invincible. Lille magazine / n 67 / Été

Concours AEFE Paroles de Presse Edition 2015

Concours AEFE Paroles de Presse Edition 2015 Concours AEFE Paroles de Presse Edition 2015 Cette année, dans le cadre du concours Parole de Presse, la classe de CE2 de M. Sébastien Allaire de la Petite Ecole d Hydra d Alger (école d Entreprise du

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS»

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS» Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 SÈRIE 2 Comprensió escrita ALERTE AUX «BIG MOTHERS» 1. Oui, leur utilisation augmente progressivement. 2. Pour savoir si sa fille est rentrée à l heure prévue.

Plus en détail

De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur

De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur La Master Class de Grégoire Solotareff, auteur-illustrateur et responsable de la collection Salon du livre - mars 2015 De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur Mon expérience d

Plus en détail

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE 52 INSIDE Un autre regard sur Michel R. WALTHER Directeur général de la Clinique de La Source Directeur général de la Clinique de La Source, Michel R. Walther est né en 1949 au Maroc de parents suisses.

Plus en détail

Choisir et décider ensemble

Choisir et décider ensemble Choisir et décider ensemble Catherine Ollivet Présidente de l'association France Alzheimer 93, coordinatrice du groupe de réflexion et de recherche "éthique et vieillesse", Espace éthique/ap-hp, membre

Plus en détail

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ----------

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Cher David Lasfargue, Mesdames, Messieurs, C est toujours un honneur et un plaisir pour un Ambassadeur

Plus en détail

KIALATOK, KEZAKO? EXEMPLE D UN ATELIER KIALATOK. «Cuisine et culture de Guinée avec Madame Fofana» 3 heures 12 participants 65 euros par participant

KIALATOK, KEZAKO? EXEMPLE D UN ATELIER KIALATOK. «Cuisine et culture de Guinée avec Madame Fofana» 3 heures 12 participants 65 euros par participant Dossier de presse KIALATOK, KEZAKO? La cuisine du monde attire de plus en plus : le couscous est le 3 ème plat préféré des Français, d après un sondage TNS Sofres réalisé en 2011! Cette cuisine traditionnelle

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

La transition école travail et les réseaux sociaux Monica Del Percio

La transition école travail et les réseaux sociaux Monica Del Percio Institut de psychologie et éducation Faculté des lettres et sciences humaines Espace Louis-Agassiz 1 CH-2000 Neuchâtel La transition école travail et les réseaux sociaux Monica Del Percio Institut de psychologie

Plus en détail

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT Activité pédagogique autour du roman, de Danielle Malenfant ISBN 978-2-922976-38-0 ( 2013, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités autour du roman RÉSUMÉ DU

Plus en détail

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens.

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. 1,Un constat : Il existe de fortes inégalités entre les écoles quant à l accès à la

Plus en détail

LE P TIT PLUS AVENIR

LE P TIT PLUS AVENIR LE P TIT PLUS AVENIR SOMMAIRE Nos partenaires sur ces actions ACTION STAGE Un point sur l action stage 1 Liste des jeunes en stage 2 Interview d un stagiaire chez scolarest 3 ACTION RAPPROCHEMENT ENTREPRISE

Plus en détail

GUIDE POUR AGIR. Comment RÉDIGER. une lettre de MOTIVATION JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS. Avec le soutien du Fonds social européen

GUIDE POUR AGIR. Comment RÉDIGER. une lettre de MOTIVATION JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS. Avec le soutien du Fonds social européen GUIDE POUR AGIR Comment RÉDIGER une lettre de MOTIVATION JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS Avec le soutien du Fonds social européen A quoi sert une lettre de motivation? Lorsque vous faites

Plus en détail

Un contrat de respect mutuel au collège

Un contrat de respect mutuel au collège Apprentissage du respect - Fiche outil 01 Un contrat de respect mutuel au collège Objectifs : Décrire une action coopérative amenant élèves et adultes à s interroger sur leurs propres comportements en

Plus en détail

Mon boss ne délègue pas

Mon boss ne délègue pas Situation 3 Mon boss ne délègue pas L importance d une rhétorique soignée Les situations de pur rapport de force Autonomie et contrôle La délégation Explication/justification La situation Pierre, notre

Plus en détail

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite Dossier de Presse,,,, Une école indépendante, laïque et gratuite Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole K Une nouvelle chance pour des enfants de pouvoir apprendre dans les meilleures conditions. Ecole

Plus en détail

Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation. Appel à candidature

Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation. Appel à candidature Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation Appel à candidature Au printemps 2016, le département de la Sarthe et la Direction Régionale des Affaires culturelles des Pays de la Loire,

Plus en détail

COMMENT PARLER DES LIVRES QUE L ON N A PAS LUS?

COMMENT PARLER DES LIVRES QUE L ON N A PAS LUS? Né dans un milieu où on lisait peu, ne goûtant guère cette activité et n ayant de toute manière pas le temps de m y consacrer, je me suis fréquemment retrouvé, suite à ces concours de circonstances dont

Plus en détail

LE PLAISIR D APPRENDRE POUR APPRENDRE

LE PLAISIR D APPRENDRE POUR APPRENDRE Ville-École-Intégration, n 119, décembre 1999 LE PLAISIR D APPRENDRE POUR APPRENDRE Jean-Pierre ARCHAMBAULT (*) Les TICE favorisent le travail collectif et aident au travail individuel, ont l attrait de

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

COLLEGE 10 CLASSE DE 3ème B TITRE DE LA NOUVELLE : «Un stylo, une vie»

COLLEGE 10 CLASSE DE 3ème B TITRE DE LA NOUVELLE : «Un stylo, une vie» COLLEGE 10 CLASSE DE 3ème B TITRE DE LA NOUVELLE : «Un stylo, une vie» J'ai cinquante-quatre ans, je me prénomme Will et je suis un passionné d'écriture. Je suis un écrivain. Aujourd'hui, si j'essayais

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

Compte rendu : Bourse Explora Sup

Compte rendu : Bourse Explora Sup Compte rendu : Bourse Explora Sup J ai effectué un stage d un mois et demi passionnant au sein de l école de langue anglaise LTC à Brighton. J ai eu par la suite la chance d être embauchée durant un mois

Plus en détail

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Laval PAYS-DE- LA-LOIRE VILLE DE LAVAL Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Renouer avec la mémoire pour envisager le futur L action culturelle dans la ville / Culture & Proximité 1 VILLE DE LAVAL

Plus en détail

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire)

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire) Un BTS ou un DUT, une prépa ou une université, ou bien une école spécialisée? Choisir son orientation après le bac n'est pas toujours facile. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous proposons quelques

Plus en détail

Nom : Prénom : Date :

Nom : Prénom : Date : J observe le livre dans son ensemble, je le feuillette et je réponds aux 1) Je complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Collection Genre 2) Qui

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

kilimax 5 à 7 ans l école des loisirs livres 2015-2016

kilimax 5 à 7 ans l école des loisirs livres 2015-2016 kilimax 8 un livre par mois d livres e novembre à juin 5 à 7 ans 2015-2016 l école des loisirs kilimax l école des loisirs présente huit livres en couleurs, réunis dans l abonnement kilimax pour les enfants

Plus en détail

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Guide d enseignement et Feuilles d activité de l élève DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Qu est-ce que l intimidation (bullying)? L intimidation est le fait de tourmenter de façon

Plus en détail

«Qu est-ce qui fait courir les gens aisés?» Aspirations, valeurs et styles de vie Etude HSBC Premier / CSA

«Qu est-ce qui fait courir les gens aisés?» Aspirations, valeurs et styles de vie Etude HSBC Premier / CSA «Qu est-ce qui fait courir les gens aisés?» Aspirations, valeurs et styles de vie Etude HSBC Premier / CSA Une enquête online auprès de 507 Françaises et Français détenant plus de 75000 euros d avoirs

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 J ai pas envie d y aller, à la crèche! Déjà, on a changé de ville et de maison, et je n ai plus ma Nounou, et je suis tout perdu.

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

La librairie de toutes les cuisines

La librairie de toutes les cuisines R a p p o r t Emilie Gschwind 2007/2008 EFAP 3 d e S t a g e La librairie de toutes les cuisines Sommaire Introduction... p1 I- l entrée : Esprit Badiane... p2 1) Son histoire... p3 2) Les associées...

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

Association Bibliothèque Braille Enfantine

Association Bibliothèque Braille Enfantine Association Bibliothèque Rendre accessible un monde de personnages, d histoires et de connaissances aux enfants déficients visuels - août 2014 - Carte d identité de l association Public : Nom de l association

Plus en détail

LEGS DONATIONS ASSURANCES-VIE. Transmettez-lui ce que vous avez de plus cher : la liberté

LEGS DONATIONS ASSURANCES-VIE. Transmettez-lui ce que vous avez de plus cher : la liberté LEGS DONATIONS ASSURANCES-VIE Transmettez-lui ce que vous avez de plus cher : la liberté transmettez leur la liberté! Si, comme nous, vous pensez que la plus belle des valeurs est la liberté, vous pouvez,

Plus en détail

Volume 1 Numéro 2 Février 2009

Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Sommaire Lancement du concours Je prends ma place...1 Lancement du concours Je prends ma place Entrevue avec Annie Patenaude, lauréate 2008...2 En collaboration avec le Secrétariat

Plus en détail

Introduction. L école national de Paintball Grinders est donc là pour vous former comme jamais vous n avez pu l imaginer.

Introduction. L école national de Paintball Grinders est donc là pour vous former comme jamais vous n avez pu l imaginer. 1 Introduction Le Paintball de compétition est un Paintball pratiqué par un grand nombre de joueurs qui ont commencé à jouer seul ou en groupe, dans les bois ou sur un Speedball, et qui un jour ont voulu

Plus en détail

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.»

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.» Métonymie : image désuète de l instrument servant à écrire. Représentation traditionnelle et glorieuse du travail de l écrivain. Allusion à une époque révolue. Idée de durée, de permanence. edoublée dans

Plus en détail

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel eduscol Ressources pour la voie professionnelle Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel Français Présentation des programmes 2009 du baccalauréat professionnel Ces documents

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25%

French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25% French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25% Tâche 1 5 Vous allez entendre deux fois une série d annonces. Examinez les séries d images cidessous, puis, écoutez bien. Choisissez l image de

Plus en détail

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer?

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer? VAGINISME Quelques pistes pour avancer? Vaginisme Pendant longtemps, pénétration vaginale quasi impossible car trop douloureuse : brûlures. Et même pas de nom pour ça. Un jour : un mot. VAGINISME. Vaginisme

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

«Lady Souris : le mystère du frigidaire» : Gwénaëlle Boulet

«Lady Souris : le mystère du frigidaire» : Gwénaëlle Boulet «Lady Souris : le mystère du frigidaire» : Gwénaëlle Boulet Rédaction : concevoir et écrire plusieurs phrases cohérente. Ecrire à partir d un album. ( CE1 ou fin d année CP/CE1) En parallèle lire d autres

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

QUI SUIS-JE? Par MONIQUE PRUDET, ASSISTANTE SOCIALE INDEPENDANTE

QUI SUIS-JE? Par MONIQUE PRUDET, ASSISTANTE SOCIALE INDEPENDANTE 1 QUI SUIS-JE? Par MONIQUE PRUDET, ASSISTANTE SOCIALE INDEPENDANTE 4 BIS RUE DE PARIS 94470 BOISSY ST LEGER 01 45 95 42 47 moniqueprudet@aol.com 2 MA GENESE : Je suis devenue assistante sociale non par

Plus en détail

ERIC FRECHON. La cuisine pour un vélo, cela semble bien surprenant. Et pourtant, c est bien pour cela qu Eric Frechon est arrivé aux fourneaux.

ERIC FRECHON. La cuisine pour un vélo, cela semble bien surprenant. Et pourtant, c est bien pour cela qu Eric Frechon est arrivé aux fourneaux. Roméo Balancourt Roméo Balancourt ERIC FRECHON Portrait d un homme Portrait d un Chef La cuisine pour un vélo, cela semble bien surprenant. Et pourtant, c est bien pour cela qu Eric Frechon est arrivé

Plus en détail

Sandra. «Un huissier de justice, c est un chef d entreprise» Huissière de justice (Actihuis) INFO PLUS A CONSULTER

Sandra. «Un huissier de justice, c est un chef d entreprise» Huissière de justice (Actihuis) INFO PLUS A CONSULTER Sandra Huissière de justice (Actihuis) «Je ne savais pas ce que je voulais faire. Enfin si, je savais que je ne voulais pas faire de Droit car j en avais une image trop rigide. Après mon Bac ES (ex B),

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Avril 2001 Préambule J ai effectué un stage du 1 er au 23 avril 2001, dans l entreprise E.C.E.L.I. dont le siège se situe à Luisant (Eure-Et-Loir). Ce rapport détaillera

Plus en détail

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS Droits de l enfant LES JOURS MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS ENFANT / JEUNE N d ordre Consultation des 6/18 ans 2014 MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS B onjour, Sais-tu que tu as des

Plus en détail

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles RWANDA NEWS AGENCY GRANDS LACS HEBDO La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles Tuesday, 05 March 2013 17:49 by Gakwaya André La Fondatrice de l Edition Bakame au Rwanda

Plus en détail

Offrez un avenir international à vos enfants

Offrez un avenir international à vos enfants E I B : UNE ECOLE INTERNATIONALE BILINGUE MATERNELLE PRIMAIRE u COLLÈGE Dans la lignée de l Ecole Internationale Bilingue d Angers, le Collège accueille vos enfants dès la 6ème dans un environnement sain

Plus en détail

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE Animations pédagogiques 2014-2015 TANINGES - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3 «Située à Taninges, au cœur de la vallée du Giffre, la Maison du Patrimoine vous emmène dans une rue reconstituée pour découvrir,

Plus en détail

kilimax 5 à 7 ans l école des loisirs livres 2015-2016

kilimax 5 à 7 ans l école des loisirs livres 2015-2016 kilimax 8 un livre par mois d livres e novembre à juin 5 à 7 ans 2015-2016 l école des loisirs kilimax l école des loisirs présente huit livres en couleurs, réunis dans l abonnement kilimax pour les enfants

Plus en détail

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges.

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges. Projet Pédagogique La scolarité vise à aborder les apprentissages en prenant en compte les compétences de chacun afin de permettre l épanouissement de tous. La communauté éducative propose donc un enseignement

Plus en détail

VIVRE ENSEMBLE EN FRANÇAIS

VIVRE ENSEMBLE EN FRANÇAIS VIVRE ENSEMBLE EN FRANÇAIS Le volet Concrétisation et Action développé par Vision Diversité parallèlement à la démarche d écoute et de concertation de l INM a permis d apporter à l approche éducative d

Plus en détail

Une révolution dans la téléprospection www.jobphoning.com

Une révolution dans la téléprospection www.jobphoning.com Une révolution dans la téléprospection www.jobphoning.com Dossier de Presse Sommaire p.3 Synthèse p.4 3 questions à Thomas Ciemniewski, créateur de JobPhoning p.6 Présentation de la plateforme p.6 Comment

Plus en détail

Comment vendre ses livres numériques sur la boutique Amazon Kindle (Jean-Claude Dunyach)

Comment vendre ses livres numériques sur la boutique Amazon Kindle (Jean-Claude Dunyach) Comment vendre ses livres numériques sur la boutique Amazon Kindle (Jean-Claude Dunyach) Document publié sous licence Créative Commons 2.0 (Paternité) Ce tutoriel sera très court, car le système mis en

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

Le rendez-vous des nouveaux entrepreneurs

Le rendez-vous des nouveaux entrepreneurs Contact presse RP Carrées Benoît Renart Laëtitia Munoz Tél. : 03 28 52 00 57 Communiqué de presse Le xx juillet 2012 6 ème édition du Salon Créer Les 10, 11 et 12 septembre 2012 Le rendez-vous des nouveaux

Plus en détail

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES Tout à l heure, le Président de la République m a demandé, avec le Premier ministre, de vous apporter un certain nombre d éléments sur le contexte dans

Plus en détail

Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes

Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes Débat et argumentation Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes à travers le partage d expériences «La question se pose de savoir si le lien social ne se constitue que dans la lutte pour la

Plus en détail

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS UN ÉVÉNEMENT Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS CP02 - PARIS - SOUS EMBARGO JUSQU AU 2 AVRIL 2015 Culture Air Sports Tour Paris 2015 : Faire du 1 er Arrondissement de Paris le plus

Plus en détail

Un écrivain dans la classe : pour quoi faire?

Un écrivain dans la classe : pour quoi faire? Un écrivain dans la classe : pour quoi faire? Entretien avec Philippe Meirieu réalisé pour l ARALD - Quel est votre sentiment sur la présence des écrivains dans les classes? Il me semble que ce n est pas

Plus en détail

Elisabeth Vroege. Ariane et sa vie. Roman. Editions Persée

Elisabeth Vroege. Ariane et sa vie. Roman. Editions Persée ARIANE ET SA VIE Elisabeth Vroege Ariane et sa vie Roman Editions Persée Ce livre est une œuvre de fiction. Les noms, les personnages et les événements sont le fruit de l imagination de l auteur et toute

Plus en détail

Livret d accueil pour les futurs parents, les parents et les assistant(e)s maternel(le)s

Livret d accueil pour les futurs parents, les parents et les assistant(e)s maternel(le)s Livret d accueil pour les futurs parents, les parents et les assistant(e)s maternel(le)s Un livret, pour qui? Ce livret est destiné aux parents et futurs parents qui souhaitent trouver un mode de garde

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC)

Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC) GUIDE À L INTENTION DES ORGANISATIONS Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC) Pour des paniers de légumes locaux et sains, directement livrés

Plus en détail

5 clés pour plus de confiance en soi

5 clés pour plus de confiance en soi ASSOCIATION JEUNESSE ET ENTREPRISES Club SEINE-ET- MARNE 5 clés pour plus de confiance en soi Extrait du guide : «Vie Explosive, Devenez l acteur de votre vie» de Charles Hutin Contact : Monsieur Jackie

Plus en détail

Merci de lire ce merveilleux magazine. Romane M. directrice du magazine.

Merci de lire ce merveilleux magazine. Romane M. directrice du magazine. Bonjour, chers lecteurs et lectrices. Voici votre 2 ème numéro du Romane Actu, et à mon avis ce bimensuel est assez réussi. Mais vous n avez encore rien vu ce numéro est plus grand que le précédent, car

Plus en détail

OFFRE DE SERVICES ACTIVITÉS ET FORMATIONS DISPONIBLES. www.juliehabart.com - Julie Habart - 514-531-7487

OFFRE DE SERVICES ACTIVITÉS ET FORMATIONS DISPONIBLES. www.juliehabart.com - Julie Habart - 514-531-7487 OFFRE DE SERVICES ACTIVITÉS ET FORMATIONS DISPONIBLES En entreprise Optimiser la pensée, démultiplier les talents Activités axées entreprises En équipe et en individuel Chaque individu a en lui une immense

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

CATALOGUE TEAM BUILDING

CATALOGUE TEAM BUILDING CATALOGUE TEAM BUILDING Vos Objectifs Développer des valeurs collectives Motiver vos équipes de vente Changer les comportements au sein de votre entreprise Marquer une date exceptionnelle Organiser un

Plus en détail

{Epitech}, depuis 15 ans

{Epitech}, depuis 15 ans {Epitech}, depuis 15 ans L école de l innovation et de l expertise informatique en action Le projet comme méthode d enseignement, l étudiant au cœur de l école Le cursus Epitech se base sur une utilisation

Plus en détail

W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011>

W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011> W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011> COMMUNIQUE W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! Les artisans peinent à trouver de

Plus en détail

«La société mutuelle agricole de caluire et cuire : témoignage sur trente années de pratiques»

«La société mutuelle agricole de caluire et cuire : témoignage sur trente années de pratiques» «La société mutuelle agricole de caluire et cuire : témoignage sur trente années de pratiques» Xavier Junique, Patricia Toucas et Richard Ribière Revue internationale de l'économie sociale : Recma, n 301,

Plus en détail

Étude 2013 sur la. reconnaissance des bénévoles. Contenu. Comment les bénévoles canadiens souhaitent-ils que leurs contributions soient reconnues?

Étude 2013 sur la. reconnaissance des bénévoles. Contenu. Comment les bénévoles canadiens souhaitent-ils que leurs contributions soient reconnues? Étude 2013 sur la reconnaissance des bénévoles Contenu Objectifs et méthodologie de la 2 recherche 3 Principaux résultats 4 Engagement bénévole Reconnaissance des bénévoles 6 Comment les bénévoles canadiens

Plus en détail

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles Les Actions Vie Associative Un programme de rencontres et de soutien pour les familles L Adapei-Aria de Vendée engage son action et ses activités au service de personnes qui de par leur handicap présentent

Plus en détail

GUIDE POUR AGIR. Comment identifier ses. SAVOIR-FAIRE et. ses QUALITÉS J ORGANISE MA RECHERCHE. Avec le soutien du Fonds social européen

GUIDE POUR AGIR. Comment identifier ses. SAVOIR-FAIRE et. ses QUALITÉS J ORGANISE MA RECHERCHE. Avec le soutien du Fonds social européen GUIDE POUR AGIR Comment identifier ses SAVOIR-FAIRE et ses QUALITÉS J ORGANISE MA RECHERCHE Avec le soutien du Fonds social européen Identifier ses savoir-faire et ses qualités, pour quoi faire? Vous ne

Plus en détail

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : Es-tu plutôt roman, BD, conte ou poésie? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE Voici

Plus en détail

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses!

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses! LE SPECTACLE Dolores Dulce, une vieille dame venue d'un pays lointain d'amérique latine, Cuba, parcourt le monde avec son chariot porteur de friandises et d'histoires. Au passage, elle partage son univers

Plus en détail

Ecritech-3. Patrimoines, enseignement d exploration et tablettes. Josyane Rouch, IA-IPR Arts plastiques, Académie de Nice

Ecritech-3. Patrimoines, enseignement d exploration et tablettes. Josyane Rouch, IA-IPR Arts plastiques, Académie de Nice Ecritech-3 Patrimoines, enseignement d exploration et tablettes Josyane Rouch, IA-IPR Arts plastiques, Académie de Nice Christiane Caitucoli, professeur d histoire-géographie, Lycée Bonaparte, Toulon Académie

Plus en détail

Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer

Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer Inspiré de «The 90 Day Game Plan» d Eric Worre www.leblogdumlmpro.com - Tous droits réservés - Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Transforme les phrases au passé récent a) Il a changé de travail b) Nous avons pris une décision importante c) Elle a téléphoné à Jean d) J ai envoyé un SMS à ma collègue

Plus en détail

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire Démarche sur l aide financière aux participantes Marie-Lourdes Pas beaucoup d argent pour tout ce qu il faut

Plus en détail

Nos clients une réussite!

Nos clients une réussite! BULLETIN SARCA Commission scolaire des Premières-Seigneuries Volume 4, n o 3 Juin 2014 CONTENU Au babillard... 1 Nos clients une réussite!... 1 Retourner en classe Moi?.. 2 Démystifier la formation professionnelle...

Plus en détail

Manucure à la mode. Ronde préliminaire Cas en marketing. Place à la jeunesse 2013

Manucure à la mode. Ronde préliminaire Cas en marketing. Place à la jeunesse 2013 Manucure à la mode Cas en marketing Place à la jeunesse 2013 UNE ÉPIPHANIE ÉLÉGANTE Leila Roussel, 27 ans, est une consultante de style dans une boutique de mode haute-gamme dans la capitale nationale,

Plus en détail

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille P R O G R A M M E Un musée qui dialogue avec des bibliothèques et des médiathèques. Des visiteurs qui deviennent lecteurs Les 27 et 28 juin 2015, venez découvrir au LaM une nouvelle façon d explorer les

Plus en détail