L étrange, si près de David Joly

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L étrange, si près de David Joly"

Transcription

1 Rencontre > Un prix Goncourt à Montebello Par V.P. Daniel Rapaich ls se sont succédé, répartis en trois groupes. Les lycéens de Montebello ont été nombreux à vouloir rencontrer Laurent Gaudé, prix Goncourt en L auteur s est donc prêté au jeu des «questions-réponses» durant une après-midi. Neuf classes, de seconde et de première, ont interrogé l écrivain sur son besoin d écrire, sa ressemblance ou pas avec ses personnages, son regard sur les mises en scène des pièces de théâtre dont il est aussi l auteur, son style, ses recherches pour nourrir ses romans Ces lycéens ont lu La Porte des Enfers et Eldorado, La Mort du roi Tsongor aussi, prix Goncourt des lycéens en 2002, et Le Soleil des Scorta, le prix Goncourt. Des échanges tels que celui-ci, organisé en partenariat avec la Ville de Lille, stimulent ou nourrissent l intérêt des jeunes pour la littérature. Ainsi, Laurent Gaudé leur a-t-il raconté qu il trouve intérêt à l écriture en s approchant de sujets qui ne lui sont pas L étrange, si près de David Joly ne heure aller, une heure retour. Ce sont deux heures de transport en commun qui ont poussé David Joly à l écriture. «J y pensais depuis un moment déjà mais je n avais pas le temps et je n osais pas le faire», raconte-t-il. L opportunité temporelle s est donc présentée avec ces 120 minutes de train. David Joly s est enhardi et s est lancé! «J y ai réfléchi longuement, poursuit-il, prenant en note des détails de la vie quotidienne avec une certitude, celle de donner à mon roman une trame fantastique. Ce genre-là m attire énormément», précise David Joly, sachant que l essentiel de cette littérature est américaine ou d Europe du Nord. L écrivain en herbe d alors, en 2008, décide de créer une histoire paranormale qui se rattache néanmoins à l ordinaire de chacun. Des choses étranges mais pas totalement impossibles. «J ai choisi de m essayer d abord aux nouvelles, remarque David Joly, je voulais acquérir une technique de travail que je n avais pas encore, nécessaire à des écrits plus Daniel Rapaich longs.» Résultat : sept récits qui sortent du commun, dans lesquels les personnages se retrouvent confrontés à un événement troublant, mystérieux. Autre point commun pour les protagonistes, leurs 40 Été 2010 / n 67 / Lille magazine

2 > Rencontre familiers et qu il travaille énormément à partir de photos. «Tous mes livres sont loin de moi, dit-il. Mes personnages sont des gens que je ne connais pas mais je mets néanmoins en eux un tout petit peu de moi.» «Écrire est la chose qui me plaît le plus au monde, a-t-il également confié. Avant, je n étais pas sûr d arriver à toujours nourrir la machine, aujourd hui, je pense que cela va m occuper toute ma vie, j ai même plus d idées de romans que je n aurai sans doute de temps pour les écrire.» «Pour moi, écrire, c est essayer d explorer ce qu est un être humain au travers d une gamme de sentiments notamment contradictoires, a encore remarqué Laurent Gaudé, c est partager des interrogations avec le lecteur.» Quant à son style, «un jour, je me suis mis à écrire et c est venu comme ça». «Ce qui compte dans l écriture, ajoute-t-il, c est la musique de la langue.» Le lauréat du prix Goncourt reviendra à Lille à l occasion de la rentrée scolaire et littéraire. Il présentera son dernier roman qui l occupe depuis un an et demi et qu il est en train de terminer Par Valérie Pfahl origines du Nord, département où se déroulent leurs aventures. Après une relecture de son épouse et la prise en compte de ses critiques, positives comme négatives, après quelques réécritures «mais pas trop, sinon, on ne s arrête jamais!», David Joly se met à la recherche d une maison d édition. Les éditions Velours croient en L Étrange si près de nous et décident de le publier. «Quand on a enfin notre livre entre les mains, c est excitant et gratifiant à la fois», affirme David Joly. Ce professeur d économie et de gestion découvre un nouvel univers. Des échanges avec des métiers jusqu alors inconnus, les salons littéraires, la promotion, il y prend goût. Depuis deux mois, il a commencé un roman. À nouveau du fantastique, évidemment «L Étrange si près de nous», David Joly, éditions Velours, Briser le tabou artine Warnier a publié en 2004, un cri de douleur qu elle avait intitulé Le Vieux. Aujourd hui, ce texte, retravaillé, devient un cri de triomphe : Ma victoire sur l inceste. Cette victoire, elle veut la partager pour sensibiliser le public et briser le tabou de l inceste. Ce témoignage, tel un devoir citoyen, a été préfacé par Martine Aubry, parce que c est en parlant, en s entourant, que les victimes de l inceste peuvent sortir de l isolement et de la souffrance dans laquelle les auteurs de telles violences les ont placées. À Lille, l ambition de la municipalité est de rompre toutes formes d isolement. L inceste en est une, et peut-être la plus terrible. Un groupe d experts, piloté par le Professeur Pierre Delion, pédopsychiatre au CHRU de Lille, s est réuni, pour proposer des pistes de réflexion et d actions pour aider les professionnels, les associations, les familles et les victimes de violences. Des états-généraux auront lieu en novembre, gare Saint-Sauveur. Lille Magazine : Pourquoi raconter votre histoire aujourd hui? Martine Warnier : Ce cauchemar de mon enfance, je l avais complètement enfoui au plus profond de moi. Je n avais plus aucun souvenir de cette période de ma vie. Jusqu au jour où ma propre fille m a révélé avoir été violée par le même individu mon père. Je suis sortie du déni à ce moment-là. Avec ma fille, nous avons porté l affaire en justice. Si j ai écrit, c est pour briser le tabou. Ce livre autobiographique raconte mon histoire et ma reconstruction. Il marque aussi la fin d une psychothérapie qui a duré trois ans et l envie de vivre mais de vivre bien. L.M. : Quels conseils donneriez-vous aux victimes d inceste? M.W. : Je n ai pas de conseils à donner. Le cas de l un n est pas le cas de l autre. Il faut avant tout sortir du déni et pour cela il faut du temps. Personnellement, il m a fallu trente ans! Un sondage IPSOS pour l association AIVI Association internationale des victimes de l inceste fait apparaître que 2 millions de personnes en France sont victimes d inceste et qu en moyenne elles attendent seize ans avant de révéler leur agression. L.M. : Comment vous investissez-vous dans la lutte contre l inceste? M.W. : J accompagne d autres victimes lors de conférences et de groupes de paroles avec l Association AIVI, dont une antenne lilloise devrait voir le jour en janvier prochain. Je milite également pour que les délais de prescription soient supprimés. Il faut aussi informer, qu une prévention soit mise en place dans le milieu scolaire auprès des jeunes. Il faut vraiment casser ce tabou. En janvier dernier, le Parlement a intégré l inceste dans le Code pénal. C est un bon début. Les choses avancent mais doucement. LM. : Comment vous sentez-vous aujourd hui? M.W. : Sereine! L inceste ne fait plus partie de moi. Il fait partie de mon passé. Propos recueillis par Sabine Duez «Ma victoire sur l inceste» de Martine Warnier. Edition AàZ Patrimoine. Distribution : Réseaux deprix : 19 euros. AIVI : Lille magazine / n 67 / Été

3 Rencontre > On joue à Magali? enfant s installe avec un livre et fait la lecture à ses parents, en inventant son histoire ou en racontant à partir des images. «Les parents me disent que leurs enfants appellent cela jouer à Magali», remarque l intéressée, Magali Delecourt. Car cette éducatrice de jeunes enfants retrouve régulièrement les bambins des Bois-Blancs pour des moments consacrés aux livres. Dans les écoles maternelles, à la crèche, durant les centres de loisirs, à la PMI, Magali Delecourt plonge enfants et parents dans les bouquins. «Souvent, je raconte les histoires, précise-t-elle. Parfois ce sont aussi les papas ou mamans qui lisent à leurs bouts de chou, créant un moment de complicité». Beaucoup de familles connaissent ce rendez-vous et s y rendent volontiers. À l école Montessori, par exemple, 90 % des parents participent aux petits déjeuners lecture. Occasion de faire du livre un objet de plaisir et de découverte pour les enfants mais aussi leurs parents. Ces relations privilégiées au sein des familles sont également encouragées par le biais du jeu. «Voilà quatre ans, l équipe de la maison de quartier dans laquelle je travaille a mis en place un projet baptisé Le jeu, quel enjeu, explique Magali Delecourt, en partant d un constat, celui que beaucoup de parents ne prennent plus le temps de jouer avec leurs enfants». Au moins deux raisons peuvent expliquer le «phénomène» : des journées déjà bien chargées mais aussi des parents qui n y voient pas d intérêt pour leurs enfants ou pour eux-mêmes. Jouer, c est essentiel pour le développement individuel, psychomoteur et sensoriel, ainsi que pour le développement social et familial dans l interaction avec les autres. Le plaisir de jouer ensemble favorise également le renforcement des liens entre enfants et parents. Céline en est convain- Par Valérie Pfahl cue, elle qui a d abord participé aux ateliers jeux avec sa fille aînée Mélissa, aujourd hui avec Enzo, 6 ans, et bientôt avec Naya, la plus jeune. «C est un temps que l on prend pour jouer avec nos enfants, raconte-t-elle. Si je rentrais à la maison, j aurais d autres choses à faire, Ici, je suis disponible pour jouer.» De son côté, Franck, 5 ans, fait une partie de «croquecarotte» avec sa maman. «Quand je joue avec mon fils, c est surtout aux jeux de société, dit Emmanuelle. On peut d ailleurs en emprunter pour en découvrir de nouveaux», c est intéressant. Magalie Delecourt dispose ainsi de tout un éventail, aussi bien de jeux que de livres, pour participer à l épanouissement des enfants dans les échanges avec leurs parents La clé du succès Par Sabine Duez ans sa petite boutique de 11 m 2, au pied de l église du Sacré Cœur, Philippe Dubuisson exerce la profession de cordonnier-serrurier. Si sur sa vitrine il est noté que la reproduction de clé se fait en 30 secondes, la réalité est tout autre. 59 secondes : c est le temps qu il a mis pour reproduire cinq clés plates lors du Championnat de France de reproduction de clés. Souvent méconnus du grand public, des championnats de France des métiers mettent à l honneur le savoir-faire des artisans. À l initiative d un fabricant de matériel de cordonnerie, ce championnat a réuni à Poissy dans les Yvelines cor- 42 Été 2010 / n 67 / Lille magazine

4 > Rencontre Tout est dans le sachet! Pas le temps de faire les courses mais envie de bien manger. Waago propose des kits de produits frais à cuisiner. Explications n nouveau concept vient de voir le jour à Lille : Waago simplifie la vie de ceux qui aiment la bonne bouffe sans la corvée des courses. «On n est plus donniers, serruriers et menuisiers, tous professionnels de la clé. «La première étape consistait à tailler cinq clés en un minimum de temps. 52,49 secondes, c est le temps que j ai mis et qui m a permis d être sélectionné parmi les 12 finalistes», raconte Philippe. «Durant la seconde étape et devant huissier, il fallait également reproduire cinq clés mais cette fois sur une nouvelle machine qui n est pas encore commercialisée. J avoue que j étais un peu stressé. J ai remporté la 3 e place avec un temps de 59 secondes.» Si le temps était éliminatoire, la rapidité, la précision et l habileté étaient des critères tout aussi essentiels. «Au-delà du challenge, j ai rencontré des collègues venus de toute la France. Ça nous a permis obligé de savoir cuisiner. Il suffit juste d en avoir l envie», note William Godart, associé avec son frère Alex dans cette aventure. Velouté de courgettes, crumble d échanger des conseils et de constater que du nord au sud des spécificités existent. Par exemple, les marques de serrures ne sont pas les mêmes.» Philippe, fier de son métier, l a choisi dès 16 ans en devenant apprenti durant trois ans chez un maître d apprentissage. Aujourd hui installé à son compte depuis plus de quinze ans, les clés n ont plus de secrets pour lui. «Ce qui fait l attrait de ce métier, en plus du contact avec la clientèle, c est l évolution constante des types de clés, qu elles soient plates, de sécurité ou brevetées, beaucoup plus complexes à reproduire.» Cordonnerie Clés des Halles : 178, rue Nationale. Par Sabine Duez poireau-comté, poires au spéculoos, œufs caprins, filet mignon caramélisé Parmi les entrées, plats ou desserts, le plus difficile est de faire son choix. Ensuite, les ingrédients pour le nombre de personnes souhaitées sont regroupés dans un sachet avec une fiche recette qu il suffit juste de suivre à la lettre. Succès garanti! «Nous misons sur la qualité et la fraîcheur des produits. Pour cela, nous sélectionnons les fournisseurs de viande, de légumes qui sont pour la plupart des producteurs régionaux.» La carte change régulièrement et les plats sont testés par la famille Godart. «Ma passion de la cuisine me vient sûrement de ma mère qui est une excellente cuisinière. Mon frère et moi, on adore bien manger. Aussi bien des plats conviviaux comme les carbonades flamandes que des plats plus raffinés comme le poulet au miel.» Les deux frères, âgés de 23 et 25 ans, se sont associés pour créer leur entreprise. Il aura fallu un an entre le moment où l idée a germé et l ouverture de leur boutique proche de l avenue du Peuple-Belge en avril dernier. Et pour que leurs petits plats réjouissent les papilles du plus grand nombre, ils ont volontairement une politique de prix abordables : les prix des entrées s échelonnent de 2,50 à 3 euros ; les plats de 4,50 à 8 euros et les desserts de 1,50 à 3 euros. Waago : 34 rue de la Halle. Ouvert le lundi de 16h à 20h, du mardi au samedi de 10h à 20h. Tél : Livraisons à domicile. Lille magazine / n 67 / Été

5 Rencontre > Un garçon plein d avenir Aymen Gualmani entouré de Zohra Melal, de la Mission Locale de Lille, et de Fatima El Hamdani, responsable de l accompagnement scolaire à «Perspectives». ymen Guelmani, 21 ans, est un jeune habitant du quartier du Faubourg de Béthune qui a de la suite dans les idées Rencontré lors de la 6 e édition du forum «Jobs d été» organisé par la Ville de Lille, Face et la Mission Locale, Aymen accepte d être interviewé à condition de ne pas manquer l entretien prévu avec une entreprise offrant des postes saisonniers de préparateurs de commande. Consciencieux, il revient satisfait de son entrevue et nous raconte son parcours : «J ai obtenu un Bac STL en En parallèle à mes études, j ai bénéficié de l accompagnement scolaire proposé par l association Perspectives. L ambiance y était bonne alors j ai voulu être bénévole à mon tour.» Pendant un an et demi, il aide des jeunes (de la 6 e à la terminale) à faire leurs devoirs. Son domaine de prédilection? La chimie et les SVT (Sciences et Vie de la Terre). Son expérience étant concluante, il pose sa candidature pour travailler au sein de l association. «Pour pouvoir bénéficier du CAE (Contrat d Accompagnement dans l Emploi) et donc être recruté par Perspectives, je devais signer un contrat CIVIS (Contrat d Insertion à la Vie Sociale)», explique Aymen. Ce contrat, conclu par les missions locales et par les permanences d accueil, d information et d orientation (PAIO) vise à favoriser l insertion professionnelle des jeunes par la mise en place d actions permettant la réalisation de leur projet professionnel. «J ai donc participé aux réunions de la Mission Locale et obtenu plusieurs entretiens avec une conseillère. Ce suivi m a ouvert des portes et j ai mieux défini mon projet professionnel, continue-t-il. Grâce à cet accompagnement, j ai pu être embauché chez Perspectives en CAE mais aussi réfléchir à mon avenir sur un plus long terme. Désormais, je veux être préparateur en pharmacie et concrétiser ce projet par le biais de l apprentissage.» Toujours accompagné par la Mission Locale pour le volet apprentissage, il ne lui reste plus qu à trouver la pharmacie qui voudra bien l accueillir. En attendant, Aymen postule à des jobs d été. Autant d expériences en entreprises qui lui permettront de mener à bien son insertion professionnelle. Pour plus d informations sur les services de la Mission Locale : 3, rue Jeanne Maillotte Le roman d une famille lilloise omme les Motte, les Pollet ou les Tiberghien, les Scrive font partie des grandes familles textiles dont le nom est intimement lié à l histoire du Nord. Anne Mémet-Scrive, représentant la génération actuelle, a décidé de s inspirer de l histoire de ses ancêtres pour écrire une saga familiale originale. Depuis le xv e siècle, les Scrive font partie des notables lillois. L un d entre eux a été le premier sous-préfet de la ville sous le Consulat, un autre fut médecinchef de l armée française en Crimée et a laissé son nom à l hôpital Scrive qui abrite aujourd hui les services de la préfecture. C est dans le textile que la réussite de la famille fut la plus éclatante. À partir d une petite fabrique de cardes créée à Lille après la Révolution, Antoine Scrive-Labbe a constitué un empire de peignages et de filatures au xix e siècle. Cette histoire, Anne Mémet-Scrive a décidé de la raconter. Avec cet ouvrage épistolaire, dans lequel les générations successives communiquent entre elles par des lettres et se transmettent un talisman venu du Moyen Âge, elle retrace six siècles d une saga familiale et industrielle originale. «La Légende des Scrive» par Anne Mémet- Scrive, 15. En vente en librairies, grandes surfaces et sur Internet : 44 Été 2010 / n 67 / Lille magazine

6 Par Valérie Pfahl > Rencontre Raoni, chef indien d Amazonie, en visite à Lille Raoni, chef du peuple des Kayapos, est venu en France présenter son dernier livre et alerter l opinion et les responsables nationaux sur les conséquences désastreuses d un projet de barrage au Brésil. Avant une dédicace au Furet du Nord, il est passé par le musée d Histoire naturelle de Lille. Rencontre. ans les réserves du musée d Histoire naturelle de Lille, Raoni découvre quelques pièces des collections ethnographiques. Ces petites parures de plumes colorées, ces quelques bijoux, il les connaît. Il sait même précisément qui les a fabriqués. Étonnant. Ce chef indien trouve, en ces lieux si lointains de sa terre d origine, des symboles préservés de sa culture. Une culture toujours menacée dans son pays, par des politiques et des entrepreneurs uniquement intéressés par les bénéfices. Une culture, empreinte de valeurs ancestrales, qu il a aussi du mal à transmettre auprès des jeunes générations de son peuple dont les plus impatients brûlent leurs illusions dans les lumières des faubourgs de Brasilia. C est cela que Raoni révèle dans son dernier livre, Mémoires d un chef indien. Il raconte sa vie sur un bout de terre en Amazonie et «sa» forêt, cette forêt qu il défend sans relâche pour enfin faire comprendre au monde entier son importance cruciale pour la préservation de notre Terre. Grosse inquiétude Rendu «célèbre» par le chanteur Sting qui avait soutenu son combat pour défendre l Amazonie, Raoni avait déjà effectué un tour du monde dans une quinzaine de pays en Avec un message : prendre conscience des valeurs de la forêt amazonienne menacée par les Hommes. Le chef des Kapayos était alors retourné dans sa tribu avec une victoire, celle de délimiter un territoire pour son peuple, le Xingu. Aujourd hui, lui et les siens sont à nouveau menacés, cette fois par un gigantesque barrage. Raoni, chef du peuple des Kayapos, en visite dans la réserve consacrée à l ethnographie du musée d histoire naturelle lillois où il découvre des objets venant d Amazonie Le chef du peuple des Kayapos est revenu en France, vingt ans après, pour alerter. Ce projet de barrage hydroélectrique en Amazonie brésilienne l inquiète terriblement. Cette construction aura pour conséquence de noyer 500 km 2 de terres et de forcer personnes à quitter la région. Pourtant, après vingt années de controverses, la justice fédérale brésilienne a donné son accord. Alors qu il s intéresse aux collections du musée d Histoire naturelle où il est reçu avec beaucoup d estime, Raoni précise ses intentions. Traduit par Jean-Pierre Dutilleul qui l accompagne et qui a écrit avec lui Mémoires d un chef indien, il explique les positions de son peuple. «Notre tribu se prépare à la guerre contre les Blancs pour empêcher la construction de ce barrage, affirme-t-il. Il est temps de récupérer ce qui nous appartient.» Et d ajouter : «Mes guerriers attendent de voir s il est possible de négocier avant de se battre.» En tournée en France et dans d autres pays, Raoni espère convaincre «Raoni, mémoires d un chef indien», avec la contribution de Jean-Pierre Dutilleul, Éditions du Rocher, 260 pages Daniel Rapaich Le labret que porte Raoni est un plateau de bois léger que les Kayapos insèrent dans leur lèvre inférieure depuis la nuit des temps. Ce plateau labial en bois de balsa, pouvant mesurer jusqu à vingtcinq centimètres de diamètre, élargit la taille de la lèvre inférieure. Chez les Indiens, cet ornement signifie que celui qui le porte est prêt à mourir pour sa terre. Il est ainsi symbole de courage et de force invincible. Lille magazine / n 67 / Été

IDENTIFIER UNE OEUVRE

IDENTIFIER UNE OEUVRE 1 IDENTIFIER UNE OEUVRE Pour présenter une œuvre, il faut d abord l identifier, c est-à-dire trouver les éléments qui permettront à d autres personnes de trouver l ouvrage dont il est question. Pour cela,

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveaux B2/C1 : en bref trouble Thème : quand le cœur tressaille et que naît le Après une entrée dans le film par le titre et la scène

Plus en détail

Concours AEFE Paroles de Presse Edition 2015

Concours AEFE Paroles de Presse Edition 2015 Concours AEFE Paroles de Presse Edition 2015 Cette année, dans le cadre du concours Parole de Presse, la classe de CE2 de M. Sébastien Allaire de la Petite Ecole d Hydra d Alger (école d Entreprise du

Plus en détail

Rapport de stage. Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard:

Rapport de stage. Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard: 1. Déroulement du stage Rapport de stage Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard: Tableau 1. Périodes de stage lieu date bilan Edition l amiénois du

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

Dessins : Nicolas J. 1

Dessins : Nicolas J. 1 Dessins : Nicolas J. 1 Dans ce numéro «Il était une fois dans le Bâtiment...», nous vous proposons des interviews et articles, notamment sur Mme Crozon, une chef d'entreprise spécialisée dans la construction

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

BAUMANN Régis BLASZIC Pascal GIANNINI Antonio GIANNINI David GOFFINET Nicolas HENKINET Aland KOWALIK Stéphane MAJTLOCH Daniel ROSSIGNON Didier

BAUMANN Régis BLASZIC Pascal GIANNINI Antonio GIANNINI David GOFFINET Nicolas HENKINET Aland KOWALIK Stéphane MAJTLOCH Daniel ROSSIGNON Didier BAUMANN Régis BLASZIC Pascal GIANNINI Antonio GIANNINI David GOFFINET Nicolas HENKINET Aland KOWALIK Stéphane MAJTLOCH Daniel ROSSIGNON Didier ROZMANOWSKY Marc SAINT-REMY Sébastien SCHNEIDER Christian

Plus en détail

Littérature au cycle 3. Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26

Littérature au cycle 3. Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26 Littérature au cycle 3 Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26 Littérature et programme 2008 SOCLE COMMUN Compétence 1 : Maîtrise de la langue française lire seul des textes du patrimoine

Plus en détail

Expérience à l internationale

Expérience à l internationale Expérience à l internationale Semestre Erasmus Période effectuée de Février à Juin 2011 EET-UPC (Escola d Enginyeria de Terrassa Universitat Politecnica de Catalunya) Année : 2010/2011 Mélissa MELGIRE

Plus en détail

Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop

Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop Témoignage de Joëlle Gerber, coordinatrice au Conseil municipal des enfants de Schiltigheim. La commission «Respect de l autre» 2007-2010 du Conseil

Plus en détail

KIALATOK, KEZAKO? EXEMPLE D UN ATELIER KIALATOK. «Cuisine et culture de Guinée avec Madame Fofana» 3 heures 12 participants 65 euros par participant

KIALATOK, KEZAKO? EXEMPLE D UN ATELIER KIALATOK. «Cuisine et culture de Guinée avec Madame Fofana» 3 heures 12 participants 65 euros par participant Dossier de presse KIALATOK, KEZAKO? La cuisine du monde attire de plus en plus : le couscous est le 3 ème plat préféré des Français, d après un sondage TNS Sofres réalisé en 2011! Cette cuisine traditionnelle

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 1 Portraits Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin (CAVILAM) Rédaction Marjolaine

Plus en détail

Eco-logis. Projet Pédagogique. Un projet de voyage autour du monde, à la rencontre d auto-constructeurs. www.eco-logis.org (en construction)

Eco-logis. Projet Pédagogique. Un projet de voyage autour du monde, à la rencontre d auto-constructeurs. www.eco-logis.org (en construction) Eco-logis Un projet de voyage autour du monde, à la rencontre d auto-constructeurs Projet Pédagogique www.eco-logis.org (en construction) Un projet de l Association Le Porte-Bagages portebagages.e-monsite.com

Plus en détail

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante.

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante. Suggestions pour créer sa mini-revue Kanata : je suis ici Auteure : Janine Tougas Illustrations : Alexis Flower SEPT ASTUCES POUR RÉUSSIR TON PHOTORÉCIT Le but de ton photorécit (page-couverture de la

Plus en détail

Illustrations Aurélie Blard-Quintard

Illustrations Aurélie Blard-Quintard Devenir parent Groupe de travail et auteurs Sylvie COMPANYO (directrice de l École des Parents et des Éducateurs de la Région Toulousaine*) Nathalie COULON (maître de conférences en psychologie à l université

Plus en détail

ELLE PAS PRINCESSE, LUI PAS HÉROS

ELLE PAS PRINCESSE, LUI PAS HÉROS ELLE PAS PRINCESSE, LUI PAS HÉROS création janvier 2016 SAISON 2015 2016 texte Magali Mougel / mise en scène Johanny Bert Vee Speers THÉÂTRE POUR FILLES, GARÇONS, FEMMES ET HOMMES DÈS 7 ANS DURÉE 1 HEURE

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Guide. «Pourquoi Définir. Votre Client Idéal?»

Guide. «Pourquoi Définir. Votre Client Idéal?» Guide «Pourquoi Définir Votre Client Idéal?» Comme Coach Vie Professionnelle, beaucoup de mes clients sont Entrepreneur(e)s, ont une activité en tant qu indépendant ; d autres travaillent sur un projet

Plus en détail

GRAND PRIX MAISONS DE MODE. Ce qui vous est demandé : Ce qui vous est proposé :

GRAND PRIX MAISONS DE MODE. Ce qui vous est demandé : Ce qui vous est proposé : GRAND PRIX MAISONS DE MODE Vous êtes créateur et vous avez lancé votre propre griffe de vêtements ou d accessoires mode. Maisons de Mode, label de jeunes marques recherche ses nouveaux talents 2014. Comme

Plus en détail

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère La Couleur du lait Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère A vue d œil Titre original : The Color of Milk Nell Leyshon, 2012. Première publication en Grande-Bretagne

Plus en détail

www.voies-du-travail.ch Retranscriptions des interviews Page 1/6

www.voies-du-travail.ch Retranscriptions des interviews Page 1/6 www.voies-du-travail.ch Retranscriptions des interviews Page 1/6 Retranscription des Interviews du film Voies du travail Introduction En fait, je me sens ici chez moi et je me sens très bien, même comme

Plus en détail

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : MALE : FEMALE : MALE : Heureusement que nous sommes très en avance.

Plus en détail

de et avec Emilie Trasente,

de et avec Emilie Trasente, de et avec Emilie Trasente, Aide à la mise en scène : Laure Meurisse Création sonore et musicale : Massimo Trasente Spectacle de clown et marionnette A partir de 4 ans / Durée 40 minutes Production Contact

Plus en détail

Titre de l activité Public cible Description Horaire Inscription

Titre de l activité Public cible Description Horaire Inscription CLUBS DE LECTURE Titre de l activité Public cible Description Horaire Inscription Frontenac 1 Le club des mordus 10 personnes se rencontrent pour discuter d un roman. Ce club de lecture est animé de façon

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Choisir et décider ensemble

Choisir et décider ensemble Choisir et décider ensemble Catherine Ollivet Présidente de l'association France Alzheimer 93, coordinatrice du groupe de réflexion et de recherche "éthique et vieillesse", Espace éthique/ap-hp, membre

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

«Le développement n a de sens que parce qu il permet à un plus grand nombre de jeunes de vivre l aventure du scoutisme»

«Le développement n a de sens que parce qu il permet à un plus grand nombre de jeunes de vivre l aventure du scoutisme» Créer et Animer des Réseaux de développement Pour les Responsables Locaux Développement et Réseaux/les coordinateur Développement et Réseaux des Pôles Développement «Le développement n a de sens que parce

Plus en détail

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens.

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. 1,Un constat : Il existe de fortes inégalités entre les écoles quant à l accès à la

Plus en détail

Aujourd'hui, votre enfant a emprunté le sac à album : «Dans la cour de l école».

Aujourd'hui, votre enfant a emprunté le sac à album : «Dans la cour de l école». Le sac à album «Dans la cour de l école» Aujourd'hui, votre enfant a emprunté le sac à album : «Dans la cour de l école». Ce livre a été lu en classe plusieurs fois, votre enfant connaît déjà l histoire

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B1 : en bref Thème : La vie en banlieue parisienne Après une mise en route sur le début du film, les apprenants découvriront l

Plus en détail

Jean-Michel Longneaux : «L exercice de l autorité aujourd hui»

Jean-Michel Longneaux : «L exercice de l autorité aujourd hui» Jean-Michel Longneaux : «L exercice de l autorité aujourd hui» Conférence-débat dans le cadre de la plate-forme «Ecole Lien». Aquascope-Virelles, le 23 mai 2013 Le point de départ : un constat. Aujourd

Plus en détail

COMMENT PARLER DES LIVRES QUE L ON N A PAS LUS?

COMMENT PARLER DES LIVRES QUE L ON N A PAS LUS? Né dans un milieu où on lisait peu, ne goûtant guère cette activité et n ayant de toute manière pas le temps de m y consacrer, je me suis fréquemment retrouvé, suite à ces concours de circonstances dont

Plus en détail

Français Authentique Pack 2

Français Authentique Pack 2 Guide : Comment utiliser le pack 2 Discussions Authentiques Cher(e) ami(e), Merci d avoir acheté le pack 2 Discussions Authentiques. C est une bonne décision et vous ne le regretterez pas. Je mets à votre

Plus en détail

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE 52 INSIDE Un autre regard sur Michel R. WALTHER Directeur général de la Clinique de La Source Directeur général de la Clinique de La Source, Michel R. Walther est né en 1949 au Maroc de parents suisses.

Plus en détail

Le cahier de vie. Fonctions et apprentissages. Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008

Le cahier de vie. Fonctions et apprentissages. Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008 Le cahier de vie Fonctions et apprentissages Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008 Plan de l animation I Les origines du cahier de vie II Les fonctions III Les apprentissages IV Le cahier

Plus en détail

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme Florence Delorme Le Secret du Poids Éditions Delorme www.lesecretdupoids.com Florence Delorme, Éditions Delorme, Paris, 2012. "À toutes les filles, je vous dédie mon livre et ma méthode". 6 Introduction

Plus en détail

Ecrire un récit fantastique avec les TICE

Ecrire un récit fantastique avec les TICE Ecrire un récit fantastique avec les TICE Aymeric Simon, professeur au collège Gérard Philipe, Villeparisis Niveau : 4e Durée : 7-8 heures Objectifs : Etre capable d écrire un récit complet d au moins

Plus en détail

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ----------

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Cher David Lasfargue, Mesdames, Messieurs, C est toujours un honneur et un plaisir pour un Ambassadeur

Plus en détail

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT Activité pédagogique autour du roman, de Danielle Malenfant ISBN 978-2-922976-38-0 ( 2013, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités autour du roman RÉSUMÉ DU

Plus en détail

Parlez nous de vous, de vos loisirs, de vos engagements locaux!

Parlez nous de vous, de vos loisirs, de vos engagements locaux! Parlez nous de vous, de vos loisirs, de vos engagements locaux! Vous êtes âgé(e) de 55 à 75 ans et plus? Votre avis nous intéresse! union nationale des centres communaux d action sociale (UNCCAS) porte

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

GUIDE POUR AGIR. Comment RÉDIGER. une lettre de MOTIVATION JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS. Avec le soutien du Fonds social européen

GUIDE POUR AGIR. Comment RÉDIGER. une lettre de MOTIVATION JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS. Avec le soutien du Fonds social européen GUIDE POUR AGIR Comment RÉDIGER une lettre de MOTIVATION JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS Avec le soutien du Fonds social européen A quoi sert une lettre de motivation? Lorsque vous faites

Plus en détail

Mon boss ne délègue pas

Mon boss ne délègue pas Situation 3 Mon boss ne délègue pas L importance d une rhétorique soignée Les situations de pur rapport de force Autonomie et contrôle La délégation Explication/justification La situation Pierre, notre

Plus en détail

LE P TIT PLUS AVENIR

LE P TIT PLUS AVENIR LE P TIT PLUS AVENIR SOMMAIRE Nos partenaires sur ces actions ACTION STAGE Un point sur l action stage 1 Liste des jeunes en stage 2 Interview d un stagiaire chez scolarest 3 ACTION RAPPROCHEMENT ENTREPRISE

Plus en détail

Dossier de presse LA FEMME AU CHAPEAU DE PAILLE

Dossier de presse LA FEMME AU CHAPEAU DE PAILLE Dossier de presse LA FEMME AU CHAPEAU DE PAILLE Premier roman de Nathalie Mazzini & Sabrina Passini-Faurite Un roman à quatre mains pour s échapper du quotidien. Deux femmes que tout oppose se réunissent

Plus en détail

Bob Mayer. Écrire un roman et se faire publier

Bob Mayer. Écrire un roman et se faire publier Bob Mayer Écrire un roman et se faire publier, 2008 pour le texte de la présente édition, 2014 pour la nouvelle présentation ISBN : 978-2-212-55815-9 Sommaire INTRODUCTION... 1 Outil n 1. Vous-même...

Plus en détail

Le loup et la lune. Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine. Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine

Le loup et la lune. Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine. Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine

Plus en détail

Communiqué de presse Semaine nationale de l apprentissage du 18 au 22 mai 2015

Communiqué de presse Semaine nationale de l apprentissage du 18 au 22 mai 2015 Dossier de presse Mai 2015 Sommaire 1) Communiqué de presse 2) Présentation de l opération semaine nationale de l apprentissage 3) La formation en apprentissage : une priorité pour les CCI 4) Les développeurs

Plus en détail

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS»

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS» Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 SÈRIE 2 Comprensió escrita ALERTE AUX «BIG MOTHERS» 1. Oui, leur utilisation augmente progressivement. 2. Pour savoir si sa fille est rentrée à l heure prévue.

Plus en détail

POUR ENSEIGNER AVEC LA LITTÉRATURE DE JEUNESSE

POUR ENSEIGNER AVEC LA LITTÉRATURE DE JEUNESSE POUR ENSEIGNER AVEC LA LITTÉRATURE DE JEUNESSE NOUVEAUTÉ 2008 Vous souhaitez donner à tous vos élèves une première culture littéraire. Vous avez du mal à vous repérer parmi les 40 000 titres de littérature

Plus en détail

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours à l Université de Cergy-Pontoise Le guide pour votre orientation et votre insertion professionnelle Service commun universitaire d information,

Plus en détail

De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur

De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur La Master Class de Grégoire Solotareff, auteur-illustrateur et responsable de la collection Salon du livre - mars 2015 De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur Mon expérience d

Plus en détail

L BÉSITÉ INFANTILE. Bachelor 3 alternance groupe A Déborah - Marlène - Charlotte - Morgane

L BÉSITÉ INFANTILE. Bachelor 3 alternance groupe A Déborah - Marlène - Charlotte - Morgane L BÉSITÉ INFANTILE Bachelor 3 alternance groupe A Déborah - Marlène - Charlotte - Morgane SOMMAIRE 1 L ÉQUIPE 4 LE PROJET EN QUELQUES MOTS 8 LES PARTENARIATS L EQUIPE MORGANE BUS CHARNAY Formation Bac

Plus en détail

Synopsis «Cent Jours»

Synopsis «Cent Jours» Synopsis «Cent Jours» Résumé Cette œuvre est un fidèle reflet de la réalité, puisqu il peut s assimiler à un journal intime, un polaroïd de ma réflexion de femme de 33 ans, mariée et enceinte de son troisième

Plus en détail

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES PROJET PEDAGOGIQUE Accueil des matins, midis et soirs, Temps d Activités Périscolaires (T.A.P.) - 1 - INDEX 1 Les objectifs permanents 1-1 Bien-être,

Plus en détail

PARRAINAGE CITOYEN : PREMIER BILAN ET PERSPECTIVES D AVENIR

PARRAINAGE CITOYEN : PREMIER BILAN ET PERSPECTIVES D AVENIR DEMOCRATIE PARTICIPATIVE ET CITOYENNETE PARRAINAGE CITOYEN : PREMIER BILAN ET PERSPECTIVES D AVENIR PROJET D AVIS N 11.05 Présenté par la Commission «Emploi, Insertion professionnelle et Carrières» du

Plus en détail

MARC LEVY «Best-sellers à tout prix», un film d Annick Cojean et et Vassili Silovic, 2006

MARC LEVY «Best-sellers à tout prix», un film d Annick Cojean et et Vassili Silovic, 2006 MARC LEVY «Best-sellers à tout prix», un film d Annick Cojean et et Vassili Silovic, 2006 Je crois que l écriture, c est un métier d artisan. Donc, les seules règles d écriture que je ressens sont des

Plus en détail

LE BENEVOLAT : QUELLES SOLUTIONS POUR UN SECTEUR ASSOCIATIF EN PLEINE MUTATION?

LE BENEVOLAT : QUELLES SOLUTIONS POUR UN SECTEUR ASSOCIATIF EN PLEINE MUTATION? DEMOCRATIE PARTICIPATIVE ET CITOYENNETE LE BENEVOLAT : QUELLES SOLUTIONS POUR UN SECTEUR ASSOCIATIF EN PLEINE MUTATION? AVIS N 10.01 Présenté par la Commission «Citoyenneté, solidarité, mobilité» du CONSEIL

Plus en détail

Association Bibliothèque Braille Enfantine

Association Bibliothèque Braille Enfantine Association Bibliothèque Rendre accessible un monde de personnages, d histoires et de connaissances aux enfants déficients visuels - août 2014 - Carte d identité de l association Public : Nom de l association

Plus en détail

COMPTE-RENDU. de Maëlle Guéroult à BELFAST, Irlande du Nord, Royaume-Uni DU SERVICE VOLONTAIRE EUROPEEN. Le sommaire

COMPTE-RENDU. de Maëlle Guéroult à BELFAST, Irlande du Nord, Royaume-Uni DU SERVICE VOLONTAIRE EUROPEEN. Le sommaire COMPTE-RENDU DU SERVICE VOLONTAIRE EUROPEEN de Maëlle Guéroult à BELFAST, Irlande du Nord, Royaume-Uni de mars 2007 à février 2008 (12 mois) Le sommaire 1) Intégration dans la structure et le pays d accueil

Plus en détail

Militants Droits Devant!

Militants Droits Devant! DOSSIER DE PRESSE Militants Droits Devant! Du 18 janvier au 19 janvier 2014 Au lycée La Joliverie à Saint Sébastien/Loire SOMMAIRE «DroitS Devant!» avec la JOC... p 3 Une nouvelle campagne d année... p

Plus en détail

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10)

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Interview complète d Aurore Deschamps Aurore DESCHAMPS, ancienne stagiaire

Plus en détail

ACTIONS RELATIVES A LA MISSION DE SOUTIEN A LA PARENTALITE

ACTIONS RELATIVES A LA MISSION DE SOUTIEN A LA PARENTALITE Rapport d activité 2012 ACTIONS RELATIVES A LA MISSION DE SOUTIEN A LA PARENTALITE CHRS Le Relais Ozanam Mai 2012 Bilan 1/2/3 soleil Le lieu d accueil parents/enfants est situé dans les locaux du CHRS

Plus en détail

Mon stage au Sénégal avec Mer et Monde

Mon stage au Sénégal avec Mer et Monde Mon stage au Sénégal avec Mer et Monde Joannie Gagné Printemps 2006. Il y a de cela environ un an, j étais assise chez moi à réfléchir à ma vie. J ai étudié pendant trois ans à Québec en Techniques d éducation

Plus en détail

école + lecture = bibliomedia

école + lecture = bibliomedia école + lecture = bibliomedia Chères enseignantes, chers enseignants, Cette brochure permet de découvrir toutes les possibilités d emprunts de livres à Bibliomedia. Elle présente également un vaste choix

Plus en détail

En Février 2014, Sabine & Didier Quesnel donneront naissance à La Brasserie du Théâtre AVIGNON. DOSSIER de Presse

En Février 2014, Sabine & Didier Quesnel donneront naissance à La Brasserie du Théâtre AVIGNON. DOSSIER de Presse En Février 2014, Sabine & Didier Quesnel donneront naissance à La Brasserie du Théâtre AVIGNON DOSSIER de Presse «Lors de chaque service, nous entrons en scène» Sabine Quesnel Après avoir passé les douze

Plus en détail

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Laval PAYS-DE- LA-LOIRE VILLE DE LAVAL Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Renouer avec la mémoire pour envisager le futur L action culturelle dans la ville / Culture & Proximité 1 VILLE DE LAVAL

Plus en détail

Jeux de coopération. pour les formateurs

Jeux de coopération. pour les formateurs FRANÇOIS PAUL-CAVALLIER Jeux de coopération pour les formateurs 70 jeux pour développer l esprit d équipe, 2007 ISBN : 978-2-212-53841-0 Avant-propos À tous les enfants Tamouls, qui, en partageant leurs

Plus en détail

Fiche d appréciation littéraire ADIEU, MES 9 ANS!

Fiche d appréciation littéraire ADIEU, MES 9 ANS! Fiche d appréciation littéraire ADIEU, MES 9 ANS! GENRE LITTÉRAIRE : Roman intimiste. AUTEUR : VALÉRIE ZÉNATTI Quelques moments dans la vie de Valérie Zenatti : 1970, naissance à Nice. 1976, elle plonge

Plus en détail

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours. Le guide

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours. Le guide Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours à l Université de Cergy-Pontoise Le guide du SCUIO-IP Service commun universitaire d information, d orientation et d insertion professionnelle

Plus en détail

SE RÉAPPROPRIER LES PRATIQUES

SE RÉAPPROPRIER LES PRATIQUES SE RÉAPPROPRIER LES PRATIQUES Bienvenue à l Institut culturel cri Aanischaaukamikw musée, lieu d enseignement, carrefour culturel et lieu consacré à la préservation du patrimoine matériel de la culture

Plus en détail

Hors des sentiers battus, découvrir le monde autrement Un livre de Nicolas Breton Aux éditions Aventure du Bout du Monde

Hors des sentiers battus, découvrir le monde autrement Un livre de Nicolas Breton Aux éditions Aventure du Bout du Monde Hors des sentiers battus, découvrir le monde autrement Un livre de Nicolas Breton Aux éditions Aventure du Bout du Monde Les livres entretiennent nos rêves, le voyage les accomplit. Le récit d un voyage

Plus en détail

La maîtresse m a demandé d écrire la suite d une nouvelle de Philippe BARBEAU, l ami de l ogre, en respectant les étapes du récit.

La maîtresse m a demandé d écrire la suite d une nouvelle de Philippe BARBEAU, l ami de l ogre, en respectant les étapes du récit. La maîtresse m a demandé d écrire la suite d une nouvelle de Philippe BARBEAU, l ami de l ogre, en respectant les étapes du récit. Un après midi d ennui Yoann s ennuyait depuis toujours mais, en ce début

Plus en détail

Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON

Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON Dans la collection Visages du monde : Les enfants des rues (Marc Cantin) Du même auteur chez d autres éditeurs : Têtes de mule, Seuil Jeunesse Pourquoi c est interdit?, Oxygène

Plus en détail

Un contrat de respect mutuel au collège

Un contrat de respect mutuel au collège Apprentissage du respect - Fiche outil 01 Un contrat de respect mutuel au collège Objectifs : Décrire une action coopérative amenant élèves et adultes à s interroger sur leurs propres comportements en

Plus en détail

Edito. Sandrine Vitali Adjointe chargée de la petite enfance

Edito. Sandrine Vitali Adjointe chargée de la petite enfance Edito Avec ses trois structures au service des parents d enfants en bas âge (multi-accueil, halte-garderie et relais assistantes maternelles), Sassenage se donne les moyens d accompagner au mieux les jeunes

Plus en détail

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite Dossier de Presse,,,, Une école indépendante, laïque et gratuite Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole K Une nouvelle chance pour des enfants de pouvoir apprendre dans les meilleures conditions. Ecole

Plus en détail

La transition école travail et les réseaux sociaux Monica Del Percio

La transition école travail et les réseaux sociaux Monica Del Percio Institut de psychologie et éducation Faculté des lettres et sciences humaines Espace Louis-Agassiz 1 CH-2000 Neuchâtel La transition école travail et les réseaux sociaux Monica Del Percio Institut de psychologie

Plus en détail

Les langues étrangères en travail social : Qu en est-il des étudiants en formation de niveau 3 et des cadres pédagogiques?

Les langues étrangères en travail social : Qu en est-il des étudiants en formation de niveau 3 et des cadres pédagogiques? Les langues étrangères en travail social : Qu en est-il des étudiants en formation de niveau 3 et des cadres pédagogiques? Quel est le cadre législatif? Quelles réticences? Est-ce un frein à la mobilité?

Plus en détail

Livret d accompagnement

Livret d accompagnement C M J CM MJ CJ CMJ N Livret d accompagnement affiche_charte_youhou.pdf 4/03/10 15:21:38 de la charte d accueil du jeune enfant en situation de handicap Sommaire Introduction p. 3 Cadre réglementaire p.

Plus en détail

Questions fréquentes au cours d un entretien d embauche

Questions fréquentes au cours d un entretien d embauche Questions fréquentes au cours d un entretien d embauche Voici donc un ensemble de questions piège posées par les recruteurs ainsi que nos conseils pour y répondre au mieux. Quelles sont vos principales

Plus en détail

Mais ce n est intéressant que si tu passes à l action Cliquez ici pour aller plus loin

Mais ce n est intéressant que si tu passes à l action Cliquez ici pour aller plus loin C est cadeau! Mais ce n est intéressant que si tu passes à l action Cliquez ici pour aller plus loin Ma Hijra au Maroc : point d étape après 8 mois Je vous avais promis de vous parler de ma nouvelle vie

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2011

DOSSIER DE PRESSE 2011 Opération + de Vie 2011 DOSSIER DE PRESSE 2011 Opération + de Vie 2011 Contact presse : Marianne Pujo ; Tél : 01 40 27 30 51 Mail : marianne.pujo@fondationhopitaux.fr 1 Opération + de Vie 2011 Changez

Plus en détail

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Guide d enseignement et Feuilles d activité de l élève DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Qu est-ce que l intimidation (bullying)? L intimidation est le fait de tourmenter de façon

Plus en détail

COMMENT L APP0 EST-IL PERÇU PAR LES ETUDIANTS?

COMMENT L APP0 EST-IL PERÇU PAR LES ETUDIANTS? COMMENT L APP0 EST-IL PERÇU PAR LES ETUDIANTS? Retour sur l expérience vécue par les tuteurs et réflexion sur le ressenti des étudiants ETOUNDI Ulrich, HENRIEL Théo, NAHORNYJ Robin Etudiants en 4 ème année,

Plus en détail

Réunion : la Diagonale des Fous

Réunion : la Diagonale des Fous J ai besoin de courir. Depuis toujours. Mes parents disent que j ai su trotter avant de marcher. J ai maintenant 32 ans et je viens de réaliser un vieux rêve : terminer la Diagonale des Fous, une course

Plus en détail

«PETRUS LA GLOIRE DU PHOTOGRAPHE»

«PETRUS LA GLOIRE DU PHOTOGRAPHE» DEDICACE «PETRUS LA GLOIRE DU PHOTOGRAPHE» D HENRIETTE DAGRI-DIABATE ALLOCUTION LE 21 OCTOBRE 2009 Je voudrais dire ma fierté, mon émotion et ma très grande surprise de voir rassemblé cette après-midi

Plus en détail

Parole aux femmes. Sociétales

Parole aux femmes. Sociétales 20 ENTREPRENDRE : La reconversion professionnelle au féminin Bordeaux magazine 18 ÉVÉNEMENT SOCIÉTALES : PAROLE AUX FEMMES 22 SANTÉ UN CONTRAT LOCAL POUR LE BIEN-ÊTRE DES BORDELAIS 10 RENCONTRE Carnaval

Plus en détail

Sortie pédagogique au «musée de l infanterie» de Montpellier

Sortie pédagogique au «musée de l infanterie» de Montpellier L.P. Léonard de Vinci MONTPELLIER Christine THOMAS Lettres - Histoire Sortie pédagogique au «musée de l infanterie» de Montpellier Le jeudi 6 octobre de 8h30 à 12h30. Classe concernée : 2 nde B.E.P. T.I.S.T.

Plus en détail

Lerouge Joséphyne 3 e 1 RAPPORT DE STAGE. *Classes de maternelle Charles de Gaulle

Lerouge Joséphyne 3 e 1 RAPPORT DE STAGE. *Classes de maternelle Charles de Gaulle Lerouge Joséphyne 3 e 1 RAPPORT DE STAGE *Classes de maternelle Charles de Gaulle 1 Sommaire 1. Recherche de mon stage 2. Mon entreprise a) Présentation b) Fonctionnement c) Personnel & organisation du

Plus en détail

Collaborer à l écriture d un récit policier

Collaborer à l écriture d un récit policier Collaborer à l écriture d un récit policier Hélène Lentieul, Collège Albert Ball d Annoeullin, Académie de Lille Niveaux et entrées du programme Numérique et projet d enseignement Supports exploités Objectifs

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

Liens entre les programmes

Liens entre les programmes Liens entre les programmes Accueillir la petite enfance du ministère de la Famille et des Ainés Éducation préscolaire du ministère de l Éducation Jocelyne Grenier Conseillère pédagogique à la petite enfance

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

Amis ou ennemis? Compréhension de lecture Andrée Otte

Amis ou ennemis? Compréhension de lecture Andrée Otte Compréhension de lecture Andrée Otte Amis ou ennemis? Chrystine Brouillet, Ed. La Courte Echelle, Montréal Si Jean-François Turmel croit m impressionner avec son walkman, il se trompe! Quand je pense à

Plus en détail

Les 10 étapes pour être sur de devenir propriétaire d un appartement dans les 3 à 6 mois

Les 10 étapes pour être sur de devenir propriétaire d un appartement dans les 3 à 6 mois Les 10 étapes pour être sur de devenir propriétaire d un appartement dans les 3 à 6 mois Préambule Ce guide vous est offert par William MEYER auteur du blog l'immobilier facile (http://l-immobilier-facile.fr)

Plus en détail