Seguí. Seniors sur Seine. L événement. mars Espace : quésaco? Après les jardins, les vergers. Lumineuse Concepto.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Seguí. Seniors sur Seine. L événement. mars Espace : quésaco? Après les jardins, les vergers. Lumineuse Concepto."

Transcription

1 13 ART CONTEMPORAIN L événement Seguí mars 2020 n RÉCIT PHOTO Du 16 mars au 3 avril, l espace culturel Anis Gras présente une épatante partie des œuvres figuratives du célèbre peintre et sculpteur arcueillais. Seniors sur Seine Jeudi 9 et vendredi 10 janvier, la croisière en bateau-mouche et le déjeuner dansant offerts par la Ville ont rassemblé près de cinq cents retraités ravis. 6 PRÉADOS Espace : quésaco? 10 NATURE EN VILLE Après les jardins, les vergers 12 ENTREPRISE Lumineuse Concepto 18 SPORT POUR TOU TE S Coteau costaud Photographie Béatrice Lucchese

2 La compagnie d Ophée vous propose du théâtre en famille samedi 14 mars de 14h à 15h30 Faire du théâtre en duo, c est quoi? (dernière séance de la saison) Un e adulte accompagne un e enfant (de 6 ans à 18 ans) de la même famille pour une séance théâtrale et ludique. Renseignements et inscriptions : ; ; Ophee.fr. Lieu : Le Bahut, des créateurs de culture, 18 avenue du Président Salvador Allende, Arcueil La séance est ouverte à tou te s, initié e s ou non initié e s. Maximum de 6 duos et minimum de 3 duos par séance. Référendum contre la privatisation d Aéroports de Paris : Le référendum d initiative populaire contre la privatisation d Aéroports de Paris doit recueillir d ici le 12 mars 2020 l approbation d au moins 10 % du corps électoral, soit un peu plus de 4,7 millions de personnes. Rappelons que le ministère de l Intérieur a ouvert la plate-forme électronique Referendum. interieur.gouv.fr, qui est la seule habilitée pour exprimer officiellement son soutien à la «proposition de loi référendaire visant à affirmer le caractère de service public national de l exploitation des aérodromes de Paris». En pratique, il faut se munir de sa carte électorale, ou de sa carte nationale d identité, ou de son passeport, pour renseigner le formulaire d identification. DERNIERS JOURS Les Arcueillais es ne disposant pas d un outil électronique peuvent se rendre à l espace numérique de la médiathèque municipale Louis Pergaud (1 rue Louis Frébault) pour utiliser un ordinateur en accès libre. Cette démarche peut aussi s effectuer à la mairie de Cachan, ville la plus peuplée du canton qui se doit donc d ouvrir gratuitement une borne informatique à l intention des élect rice eur s de ce territoire. Celles-ci et ceux-ci peuvent également exprimer leur soutien sur un formulaire papier à remplir à la mairie de Cachan qui leur délivrera un récépissé garantissant que leur soutien est bien enregistré. C O N C E R T C H O R A L EGLISE SAINT DENYS D'ARCUEIL Dimanche 29 mars 2020 à 17h Airs d'opéra, musique du monde, jazz et chansons Ensemble Choral Georges Migot de Cachan Direction Anne Olivet-Chuop Choeur de l'edim de Cachan «La voix est libre» Direction Marlène Continente Concert au profit de l'association RETINA FRANCE qui lutte contre les maladies de la vue Libre participation VACCINATIONS GRATUITES POUR TOU TE S Le centre municipal et universitaire de santé Marcel Trigon (13 avenue du Chaperon-Vert ; tél ) propose des séances de vaccinations gratuites et sans rendezvous pour tou te s (adultes et enfants de plus de six ans, les mineur e s devant venir accompagné e s d un e adulte ayant l autorité parentale) un lundi par mois de 16h30 à 19h. Les prochaines séances auront lieu les lundis 30 mars, 27 avril, 25 mai, 22 juin et 6 juillet. Les vaccinations pratiquées lors de ces séances sont contre la méningite, le tétanos, les oreillons, la rubéole, les hépatites A et B, la polio, la diphtérie, la rougeole, la coqueluche et la typhoïde. 2 ANC / Arcueil notre cité n 305 mars 2020

3

4 MARS 2020 Vues In situ Aux urnes Arcueillais es! 5 Double page 2020, l odyssée de l Espace ans 6 Vues In situ La philo des maternelles 8 C est «Magnyfique»! 8 «Glow Up» brille aux championnats scolaires de danse hip-hop 9 Poussiéreuses Concrétions excentriques 9 Actualités Vergers urbains 10 Extension du compostage collectif 10 «Émile Feuilles», nouveau jardin partagé 11 Le fil d Arcueil Anis Gras accueille Antonio Seguí 13 Chronique sur images 14 Peintures, par Filip Mirazovic 14 L OuLiPo présente Olipolisson 15 Le Silence des Hommes 15 Tous les rendez-vous de mars 16 Au cinéma Jean Vilar 16 Découvertes Concepto et l urbanisme lumière 12 Le château Laplace 17 Tous les agrès du parcours sportif au parc du Coteau 18 Jeux 20 Infos pratiques Pharmacies de garde, numéros utiles 21 Expression des groupes Textes des groupes politiques municipaux 22 C est vous qui le dites Hommage à Micheline Beaumont 25 Actions Le mois de l égalité entre les femmes et les hommes 26 ANC/Arcueil notre cité mensuel d informations locales et municipales Rédaction : 10 avenue Paul Doumer Arcueil cedex, Tél. : Télécopie : Courriel : mairie-arcueil.fr Directeur de la publication : Christian Métairie, maire d Arcueil Directeur de la communication / Rédacteur en chef : Laurent de Villepin Ont collaboré à ce numéro : Sandra Deruère, Tristan Gaguèche, Colline Gori et Kevin Gouttegata Une : photographie Béatrice Lucchese Graphisme/mise en page : Gilles Vérant Photos : la rédaction et Éric Demare Secrétariat : Murielle Lemerle Régie publicitaire : Micro Impression : Imprimerie de Compiègne (Groupe des Imprimeries Morault) Distribution : Proximes communication CORONAVIRUS, POUR SE PROTÉGER ET PROTÉGER LES AUTRES Se laver très régulièrement les mains Tousser ou éternuer dans son coude Utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter SI VOUS ÊTES MALADE Porter un masque chirurgical jetable Vous avez des questions sur le coronavirus? GOUVERNEMENT.FR/INFO-CORONAVIRUS (appel gratuit) COVID-19COV 4 ANC / Arcueil notre cité n 305 mars 2020

5 CARNET DE ROUTE «Quel que soit leur choix personnel, j invite les Arcueillais es à exercer leur droit de vote pour élire leurs représentant e s au conseil municipal.» Christian Métairie, maire d Arcueil, vice-président du Conseil départemental DR Dimanche 26 janvier Je fais un tour à l école Aimé Césaire pour saluer les participant e s au loto solidaire organisé par le collectif du quartier Laplace. Pour participer à ce loto, chacun e doit apporter des denrées alimentaires non périssables au profit de l épicerie sociale L Éclaircie qui accueille des familles en difficulté à la Maison des Solidarités. Comme à chacun de ces lotos solidaires qui sont aussi organisés dans d autres quartiers d Arcueil, le public est nombreux, les dons sont en quantité et l ambiance très festive. Bravo aux organisat eur rice s! Mardi 28 janvier Le matin, avec les représentant e s d autres villes et territoires et de plusieurs associations dont celle des Éco maires, je participe à une conférence de presse organisée pour présenter la procédure d assignation engagée contre la société Total. La compagnie Total est en effet la première entreprise française émettrice de gaz à effet de serre qui contribue au réchauffement climatique et elle ne respecte pas la loi qui oblige les entreprises à avoir un plan de réduction de ces émissions. Arcueil, comme une vingtaine d autres collectivités, est signataire de cette assignation car les conséquences de ces émissions de gaz à effet de serre concernent notre ville et notre vie de tous les jours. Rendez-vous avec le président de La compagnie de Phalsbourg qui s est engagée à réaliser sur le coteau d Arcueil un programme immobilier audacieux et novateur baptisé Ecotone. Il me confirme que ce projet avance conformément aux prévisions et que le délai de livraison initialement envisagé (entre fin 2023 et début 2024) reste donc d actualité. Je lui demande de veiller à tenir les riverain e s informé e s des avancées du projet et, dans l attente, de faire vivre avec des animations les terrains réservés pour la réalisation de ce programme. Comme chaque année, l association des parents d élèves de Dulcie September organise une rencontre avec les familles des élèves actuellement en CM2 pour les aider à préparer leur entrée au collège. La direction de l établissement est présente, ainsi que les services municipaux qui interviennent durant les temps périscolaires. La salle du conseil de l hôtel de ville est trop petite pour accueillir les participant e s venu e s en nombre ce soir et tout le monde doit se serrer Cela prouve bien l intérêt de cette belle initiative, et je tiens à en remercier les organisat eur rice s. Mercredi 5 février Conférence des maires de notre Territoire, Grand-Orly Seine Bièvre. Cette réunion, qui est la dernière de la mandature, a notamment pour objet d échanger sur le budget 2020 du Territoire. La loi qui a créé la Métropole du Grand Paris avec ses douze Territoires reste insatisfaisante car elle ne donne pas à ces Territoires les moyens de fonctionner correctement. Cependant, le budget sera naturellement voté à l équilibre. Je défends les projets d Arcueil avec la préservation des lignes budgétaires pour assurer les travaux de voirie et je demande que sur la question particulière de l éclairage public dans notre commune des solutions soient trouvées pour garantir son fonctionnement correct. Jeudi 6 février En compagnie d une vingtaine de maires du Val-de-Marne et de Seine-et-Marne, je me rends à la Cour administrative d appel de Paris pour défendre nos arrêtés anti-pesticides. Ces séances de la cour administrative d appel sont pour le moins formelles, donnant l impression de s intéresser plus aux questions de procédure qu au fond de l affaire. Comme mes collègues, je m interroge sur les raisons qui font que le tribunal administratif de Melun ait suspendu nos arrêtés en première instance alors que, dans le nord de l Île-de-France, le tribunal administratif de Cergy a validé des arrêtés anti-pesticides absolument identiques à ceux que nous avons pris. Les Arcueillais es sont appelé e s aux urnes les dimanches 15 et 22 mars pour les élections municipales. Quel que soit leur choix personnel, je les invite à exercer leur droit à élire leurs représentant e s pour diriger la commune, ne serait-ce que pour exercer le suffrage universel, un droit précieux et chèrement acquis qui fait encore défaut dans trop de pays. Il revient aux élu e s sortant e s, aidé e s par des citoyen ne s volontaires, d organiser le bon déroulement de ce scrutin. C est l occasion de saluer chaleureusement les conseill er ère s municip aux ales qui ne renouvelleront pas leur mandat pour leur engagement au service de l intérêt général et celui de notre ville. ANC / Arcueil notre cité n 305 mars

6 l Espace organise un accompagnement scolaire des élèves de ESPACE 10-13, e x - C l u b G M. Les lundis, mardis, jeudis et vendredis, 2020, l odyssée de Le responsable Laurent Camacho (au centre) et l animatrice Leïla Allam (à dr.) présentent le lieu et les activités. Au 16 de la rue du Colonel Fabien, le Club Guy Môquet est devenu en septembre dernier l Espace ans. Cette structure dirigée désormais par Laurent Camacho constitue un mode d accueil novateur et expérimental qui vise à regrouper les écol ier ière s de CM1 et CM2 du quartier Jean Macé et les collégien ne s de sixième et cinquième de l ensemble de la 6 ANC / Arcueil notre cité n 305 mars 2020

7 Double page Une vue du sous-sol en pleine effervescence. CM1 et de CM2 du quartier Jean Macé et aussi des collégien ne s de sixième et de cinquième de toute la ville. l Espace ans commune pour mieux répondre aux besoins spécifiques de cette tranche d âge et faciliter la transition entre l école élémentaire et le collège. L Espace accueille donc les «grand e s» de Jean Macé et les «petit e s» de Dulcie September après la classe pour des ateliers d accompagnement à la scolarité, et le mercredi et pendant les vacances scolaires pour des activités d animation et de découverte. Cuisine, couture, percussions, éco-cosmétique font partie des ateliers du mercredi et des vacances scolaires. ANC / Arcueil notre cité n 305 mars

8 Vues IN SITU 22/01 Sages ATELIERS PHILO À L ACCUEIL DE LOISIRS MATERNEL LOUISE MICHEL Dans le cadre des projets des accueils de loisirs, l accueil maternel Louise Michel a organisé en janvier, février et début mars des ateliers philosophie à l intention des enfants âgé e s de 4 et 5 ans. Il s agit d un partenariat avec l association Sêve (Savoir être et vivre ensemble) qui s est fait une spécialité d «aider les enfants et les adolescent e s à grandir en discernement et en humanité». Lors de six mercredis, une dizaine d enfants ont discuté avec intérêt et concentration pendant trois quarts d heure à chaque fois autour de questions telles que «Pourquoi on ne peut pas faire tout ce qu on veut?», «À partir de quel âge on est grand?» ou «Quand on se trompe, est-ce que cela veut dire qu on est bête?». L intervenante de Sêve, Annie Mako, la directrice et des animat eur rice s de l ALM Louise Michel ont encadré ces ateliers qui se clôtureront le mercredi 11 mars par une exposition. CG 01/02 «Magnyfique» COLETTE MAGNY PAR FAÏZA KADDOUR Samedi 1 er février, le Théâtre de l Épopée (1) accueillait la compagnie Tombés du ciel pour un spectacle-concert autour des chansons de Colette Magny, magnifiquement écrit et interprété par Faïza Kaddour. Un spectacle éveilleur de consciences dans lequel s entremêlent et se répondent les vies et les cris du cœur de ces deux femmes engagées au service de la dignité humaine. «Dans la famille coup de poing, Léo Ferré c est le père, Catherine Ribeiro la fille, Bernard Lavilliers le fils et moi la mère», clamait Colette Magny, décédée en 1997, dont l œuvre, en particulier Répression, colle vertigineusement à l actualité. Toujours prêt à mettre son lieu à la disposition de jeunes compagnies, le Théâtre de l Épopée dirigé par Xavier- Valéry Gauthier présentera Alice (compagnie Xylophage) du 13 au 15 mars, Le Principe d Archimède (compagnie Rigolune) du 27 au 29 mars, Blaise ou Basile de la compagnie arcueillaise Balladou les 10, 15 et 17 mai, un match d improvisation le 16 mai et le «off» du festival Les Marius du Court le 22 mai, avant «Les Ateliers en scène» en juin et une reprise de Yossel Rakover s adresse à Dieu de Zvi Kolitz. CG (1) Théâtre de l Épopée : 18 avenue du Président Salvador Allende, Arcueil ; tél / ; ; Theatre-epopee.com. 8 ANC / Arcueil notre cité n 305 mars 2020

9 22/01 Brillantes QUATRE COLLÉGIENNES DE «DULCIE» CHAMPIONNES DÉPARTEMENTALES DE DANSE HIP-HOP Quatre élèves du collège Dulcie September d Arcueil, Sephora, Salma, Améthis et Anne-Christelle, ont remporté mercredi 22 janvier à La Briqueterie à Vitry-sur-Seine les championnats départementaux de danse hip-hop par équipe. Elles se qualifient ainsi pour les championnats académiques (regroupant Seine-et- Marne, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne), qui se dérouleront le 18 mars au parc de la Villette (Paris 19 e ). Bravo aussi à Moussa, Taïna, Tesnime, Fatou et Clélia pour leur belle neuvième place. Ces collégiennes sont accompagnées par Mme Brunet (professeure d éducation physique et sportive, et responsable de l association sportive de danse au sein du collège), Thomas Carotine (professeur et danseur professionnel) et Cécilia Aït-Ouakli (animatrice jeunesse de la Ville d Arcueil et professeure de danse). LdV Salma, Anne-Christelle, Sephora (de g. à dr.) et Améthis (accroupie), qui forment le groupe Glow Up (briller, en anglais), sont les championnes du département et visent maintenant le championnat académique. DR 08/02 Poussiéreuses CONCRÉTIONS EXCENTRIQUES, PAR LIONEL SABATTÉ C est au son du groupe de jazz Tactus (photo ci-contre) que s est achevée le 8 février à la galerie Julio González l exposition Concrétions excentriques (photo ci-dessous) présentée par Lionel Sabatté. Artiste quadragénaire originaire de Toulouse, diplômé de l École nationale supérieure des beaux-arts de Paris et lauréat de nombreux prix dans le monde entier, Lionel Sabatté est l auteur d une œuvre atypique, totalement organique. Ses sculptures, êtres hybrides ou animaux, sont des agglomérats de poussière qu il a lui-même récoltée dans le métro, ou des créatures de métal rouillé, agrémentées de pièces de monnaie. Ses portraits sur papier sont d étonnants dessins faits de poussières. Ses peintures sur toile, qui ressemblent à des paysages de métal oxydé, sont des mélanges de poudre de métal, de fibres végétales et de pigments naturels tels que le curcuma. Un univers artistique hors du commun qui nous rappelle que nous sommes poussières et que nous redeviendrons poussières. CG CG CG ANC / Arcueil notre cité n 305 mars

10 Actualités NATURE EN VILLE Cogitations sur la plantation de trois vergers urbains Durant un atelier inédit, des étudiant e s ont présenté leurs travaux sur l implantation à l automne prochain de vergers «ouverts et partagés», un projet de la Ville d Arcueil primé (à hauteur de cent mille euros) par la Métropole du Grand Paris. «Une réunion comme celle-là aurait été inimaginable il y a cinquante ans.» Cette réflexion d un participant à l atelier sur l implantation de trois vergers urbains à Arcueil (lire plus bas) qui s est tenu mercredi 5 février mesure en effet le chemin parcouru sur le thème de la nature en ville. Durant cet atelier inédit, une vingtaine d étudiant e s (les un e s de l Institut supérieur de l environnement de Versailles, et les autres en master à Paris III et Paris XIII) sont venu e s présenter leurs travaux pratiques sur l implantation à l automne prochain de ces vergers «ouverts et partagés». Un projet qui compte parmi les lauréats du concours Nature 2050 de la Métropole du Grand Paris avec à la clé un prix de cent mille euros qui couvrira à peu près les deux tiers du coût des aménagements et plantations. Les étudiant e s ont donc planché sur les initiatives possibles en terme de communication et d animations (signalétique, fiches mode d emploi, participation citoyenne et des écoles, etc.), pour que les habitant e s s approprient ces vergers et sur l intérêt d y installer aussi des nichoirs à oiseaux, hôtels à insectes et ruches pour favoriser la biodiversité. «Laisser la nature suivre son cours» Les étudiant e s étaient auditionné e s par une dizaine d habitant e s engagé e s dans les jardins partagés de la ville et la démarche Arcueil comestible, par des agent e s du secteur Parcs et jardins et par l adjoint au maire chargé de la nature en ville. Il s en est suivi une discussion montrant que certaines propositions n étaient pas forcément pertinentes. Par exemple, les abeilles sont déjà en surnombre dans certains secteurs de la région parisienne et plutôt que d installer de nouvelles ruches il vaut mieux sans doute laisser s implanter des essaims sauvages. Autre exemple, celui des nichoirs à hérissons : il en existe un déjà dans le jardin partagé La dynamique du compostage collectif du Chaperon-Vert, mais il est dédaigné par le hérisson du jardin qui s est fabriqué sa paillasse à côté. De façon générale, il faut donc se garder de trop d aménagements artificiels. L idéal serait de laisser la nature suivre son cours en compensant les incidences humaines selon le concept d «abandon maîtrisé» (telles les fauches tardives, qui, d ailleurs, ne sont pas toujours bien comprises des habitant e s). Les mois qui nous séparent de la plantation des vergers seront donc mis à profit pour affiner la réflexion sur les fruitiers à sélectionner et les aménagements souhaitables pour faire de ces vergers des îlots de biodiversité et de citoyenneté. Laurent de Villepin > Un verger sera planté en contrebas de l hôtel de ville, un autre le long de la rue Louis Frébault et le troisième dans le parc du Coteau. Le composteur de la rue Joachim du Bellay va bientôt livrer son premier substrat. Un composteur collectif, à l initiative des riverain e s, a été installé en mai 2019 dans le quartier de la Pléiade rue Joachim du Bellay. «Je mange beaucoup de fruits et de légumes, ce qui génère des déchets. Je ne voulais pas un compost dans mon jardin, alors je me suis dit c est mieux si on le fait tou te s ensemble», retrace Michèle Thiery. Un groupe se constitue alors et se met en lien avec la Mairie et le Territoire Grand Orly-Seine-Bièvre qui a installé les bacs. Le fonctionnement du compostage partagé est parallèle à la vie du compost. Les participant e s recueillent tout d abord leurs épluchures, pelures, coquilles d œuf et autres marcs de café. Chacun e vide ensuite ce «seau bio» dans le bac de collecte et y ajoute du broyat de bois pour assurer l équilibre entre matière sèche et matière humide. Un brassage régulier, moment de rencontre et de travail commun, permet de dynamiser l action de décomposition et le développement des micro-organismes. Après six mois d apports, le bac était rempli et placé dans un second pour y maturer. C est la phase de transfert. Et après quatre à six mois, il devient un compost à épandre dans les jardins et potagers. Le parfum et l aspect? Ceux d un sol de forêt sans mauvaise odeur, contrairement aux idées reçues. Vingt-cinq riverain e s investi e s Une dizaine de ménages, soit environ vingt-cinq personnes, notent le Épluchures, pelures, coquilles d œuf, marcs de café sont versés dans le bac de collecte ; on ajoute du broyat de bois pour assurer l équilibre entre matières sèches et humides. Le brassage régulier permet de renforcer l action de décomposition et le développement des micro-organismes. KG 10 ANC / Arcueil notre cité n 305 mars 2020

11 NATURE EN VILLE Actualités «Émile Feuilles» pour «se réapproprier l espace» Le nouveau jardin partagé sera aménagé ce printemps dans la résidence Émile Zola. Il y a un an, un groupe de voisin e s se forme à partir du collectif de quartier Laplace autour du projet de rénovation du square Émile Zola. De ces réunions émerge le projet de jardin partagé «Émile Feuilles» face à l aire de jeux pour enfants. Le square, désormais ouvert vingt-quatre heures sur vingt-quatre, permet de reconnecter la résidence Émile Zola, la rue Monge et l avenue du Docteur Durand. «C était un lieu bétonné, fermé la nuit. Ce projet est une belle façon de se réapproprier l espace de manière non agressive et d occuper le terrain face aux nuisances et aux deals», explique Raphaël Bot-Gartner, porte-parole informel du groupe de réflexion bientôt constitué en association. Ouvert à tou te s Les jardins partagés sont en effet gérés par le biais d une convention entre une association et la Ville d Arcueil. Cette dernière fournit le terrain ainsi que les espaces de culture et de stockage. Les riverain e s font ensuite vivre le lieu. «C est ouvert à tou te s, même pour un coup de pelle de temps en temps, souligne M. Bot-Gartner. Je suis un bon exemple, je n ai absolument pas la main verte. Mais ça m intéresse! C est un prétexte pour se retrouver entre voisin e s dans un cadre KG Un jardin qui permet de reconnecter la résidence Émile Zola, la rue Monge et l avenue du Docteur Durand. positif et constructif. Il s agit davantage de lien social que de nourrir la population.» Une trentaine de personnes se sont déjà impliquées et la culture débutera au printemps. Et au-delà de leur quartier, les futur e s jardini er ère s rencontrent ceux et celles, plus aguerri e s, des potagers déjà implantés rue Cauchy, au Foyer Roure et rue Danielle Mitterrand au Chaperon- Vert. Outre «Émile Feuilles», deux nouveaux jardins partagés sont prévus en 2020 : dans l îlot d habitation encore en travaux entre l avenue Laplace et l avenue du Président Salvador Allende, et dans le parc Paul Vaillant-Couturier avec une zone de permaculture. Kevin Gouttegata Agenda vert 2020 A Trois nouveaux jardins partagés seront cultivés à partir de 2020 : dans le parc Paul Vaillant-Couturier, l îlot Laplace et la résidence Émile Zola. A Trois vergers urbains seront plantés durant l automne prochain (lire p.10). A Entre avril et octobre, la commune accueillera des moutons ou des chèvres qui pratiqueront l éco-pâturage. A La démarche «Arcueil comestible» sera racontée en film au printemps. Une fois par mois, des rencontres sont organisées autour de ce projet par la mission Nature en ville. A La Ville d Arcueil prendra part à la Fête de la nature organisée par la Maison de l environnement le samedi 23 mai. A Mission Nature en ville : ; tél nombre de seaux qu elles apportent afin d évaluer les répercussions sur la réduction des déchets. Deux bacs sont déjà en maturation, et après un an ce seront près de deux tonnes - dont deux tiers d ordures ménagères - qui seront soustraites à la collecte. «L objectif est avant tout de limiter les effets environnementaux des ordures. Moins de déchets, c est moins de camions sur les routes et moins d énergie dépensée pour les incinérer», affirme Maxime Bourdillon qui envisage un second composteur dans la rue voisine, la rue Pierre de Ronsard. KG > Contact pour le nouveau composteur de la place de la Pléiade : Ça composte aussi au Chaperon-Vert Un composteur collectif a été installé cet été au 7 avenue du Chaperon-Vert. Trente-cinq familles participent désormais au compostage. Les apports ont lieu en présence des référent e s les mercredis (de 18h à 18h45) et samedis (de 11h à 11h30). Pour s inscrire, il faut contacter le service Nature en ville ou se renseigner lors des permanences. KG ANC / Arcueil notre cité n 305 mars

12 Découvertes ENTREPRISE Concepto, architecte lumineux L agence balnéolaise a déménagé à Arcueil en juin dernier. Créée en 1988, elle a débuté son activité par des études de mises en lumière événementielles. Puis très vite elle s est lancée dans l aventure de l urbanisme lumière et des éclairages architecturaux. 12 ANC / Arcueil notre cité n 305 mars 2020 «La lumière est indispensable, elle est précieuse, elle ne supporte ni l excès, ni la médiocrité ; sa maîtrise reste une excellence, une passion, un métier», proclame le Manifeste des concepteurs lumière qui milite pour des projets d éclairage raisonnés. Un Manifeste ratifié par l agence de conception lumière Concepto qui siège à Arcueil, avenue Jeanne d Arc, depuis juin dernier et qui privilégie un éclairage intelligent, soucieux de la biodiversité, du rôle social de la lumière, de l énergie et de la pollution lumineuse. Créée en 1988 à Bagneux (Hauts-de-Seine) par Roger Narboni, cette agence spécialisée dans la lumière urbaine et architecturale primée maintes fois est l une des premières à avoir vu le jour en France, pays précurseur qui en compte aujourd hui deux cents. Concepto est la toute première à avoir effectué une étude globale d éclairage à l échelle d une ville, Montpellier, amorçant ce que l on appelle aujourd hui les schémas directeurs d aménagement lumière. C est à Concepto que l on doit une multitude d espaces et de bâtiments publics (Grand Place à Lille, cathédrale de Reims, Notre-Dame de Paris, grotte de Lourdes, berges du fleuve Huangpu à Shanghai ). «Générer une obscurité bienveillante» «On répond aux appels d offres publiques. On analyse la ville et on la structure en fonction de la lumière, explique Sara Castagné, directrice générale depuis un an, entourée de onze jeunes techniciens et créateurs. On cherche à créer une lumière artificielle aussi belle que celle du soleil. La lumière est vitale pour l épanouissement humain. On veut CG créer un autre univers, une histoire, mettre de la poésie dans l espace public.» Pour preuves, la pluie de gouttes de lumière qui ruisselle avec plus ou moins d intensité le long de la façade de l usine d incinération de Carrièressur-Seine (Yvelines) ou l éclairage en trois dimensions qui projette les couleurs d origine sur le tympan de l église Saint- Hermeland à Bagneux. «On cherche à générer une obscurité bienveillante pour réhabiliter le plaisir de l obscurité en ville, sans sentiment de danger ou d abandon. Les lumières qui changent à partir d une certaine heure préservent la biodiversité et le métabolisme humain, précise Mme Castagné. Les lumières chaudes préparent à l endormissement. Et puis voir les étoiles permet de se connecter au cosmos.» Colline Gori > Concepto : 17 avenue Jeanne d Arc ; tél ; Concepto.fr. L équipe technique et artistique de Concepto (avec la directrice Sara Castagné, deuxième en partant de la gauche). Trente ans de succès 1988 : création de Concepto. Concepto & Zhongtai Mise en lumière du Grand Canal à Hangzhou (Chine) : coulée verte de Niort (Deux-Sèvres), invention du paysage nocturne : cours des 50 Otages à Nantes (Loire-Atlantique), projet lauréat de nombreux prix : études des premiers schémas directeurs d aménagement lumière dans le monde à 2008 : illumination de la cathédrale Notre-Dame de Paris avec l agence Light Cible : mise en lumière du Grand Canal à Hangzhou (Chine) : trame noire de Rennes (Ille-et-Vilaine), première étude de ce type menée en France : schéma directeur d aménagement lumière et trame noire du campus de Paris-Saclay : lauréat du concours international pour la mise en lumière des vingt et un kilomètres de rives du fleuve Huangpu à Shanghai (Chine) : installation de Concepto à Arcueil.

13 Le fil d Arcueil MARS 2020 EXPOSITION PEINTURES ET SCULPTURES Antonio Seguí : «Le travail est la clé de tout» INTERVIEW EXCLUSIVE Du 16 mars au 3 avril, l espace culturel Anis Gras présente l exposition Peintures et sculptures d Antonio Seguí, le plus arcueillais des artistes argentin e s (et vice-versa). Une formidable occasion de découvrir l univers foisonnant et coloré de cet infatigable travailleur de quatre-vingt-six printemps Béatrice Lucchese Comment êtes-vous arrivé à Arcueil? Antonio Seguí - Je suis venu à Paris en 1963 pour la Biennale. Deux galeries m ont proposé d exposer l année suivante. Un ami argentin m a prêté son atelier à Paris, mais à son retour j ai dû chercher un atelier. Au cours d un dîner, un ami me parle d une remise à louer à Arcueil. Pour moi, c était la ville des peintres et de Satie, mon musicien français préféré. Il n y avait ni chauffage ni eau, mais je l ai louée. Il y a une trentaine d années, mes propriétaires, qui étaient aussi ceux de la maison Raspail voisine, ont eu un problème de toiture. Ils n avaient pas les moyens de la réparer et m ont proposé de l acheter. J ai téléphoné à Marcel Trigon, à l époque maire d Arcueil, pour lui dire que je souhaitais restaurer la maison Raspail. C est comme ça que j ai pu l acheter. Les travaux ont duré six ans. Quels sont vos liens avec Arcueil et avec la galerie Julio González? AS - Quand Arcueil me demande quelque chose, j accepte tout de suite. Que ce soit pour cette exposition, la création d une carte de vœux ou la fresque à la Vache- Noire. À ce propos, j ai eu des réflexions de dames épouvantées, parce qu on n y voit aucune femme [rires]. Il faut savoir que mon travail est généré par la mémoire de mon enfance, et à cette époque la rue appartenait aux hommes. Heureusement ça a changé. J ai trouvé génial qu Arcueil aménage une galerie d art contemporain. À sa création en 1992, on a fait une grande expo de mon travail graphique, qui est aussi important pour moi que la peinture. Je me sens plus libre avec la gravure. Il y a plus de spontanéité. Comment êtes-vous venu aux arts plastiques? AS - J ai commencé très jeune. Enfant, j étais curieux mais assez effacé. Ma famille a respecté ma vocation. J ai grandi avec ma grand-mère C est elle qui m a permis d aller étudier en Europe à l âge de dix-sept ans. Je voyageais alors en bateau. Il y avait dix-neuf jours de traversée A Suite p. 14 «Quand Arcueil me demande quelque chose, j accepte tout de suite. Que ce soit pour cette expo, pour une carte de vœux ou la fresque à la Vache-Noire.» du 16 MARS au 3 AVRIL Du mardi au vendredi de 14h à 18h et les samedis 21 et 28 mars de 17h à 20h. > Vernissage public le lundi 16 mars à 18h. > Anis Gras, 55 avenue Laplace. > Informations : tél > Entrée libre. Despierta Confundido x 100 cm. Acrylique sur toile. Photographie Béatrice Hatala. ANC / Arcueil notre cité n 305 mars

14 Suite de la p. 13 A entre Le Havre et Buenos Aires! Je n ai jamais terminé un seul cursus scolaire. Je savais ce que je voulais faire, mais pas comment le faire. Quel est votre rapport avec l enseignement? AS - Quand on m a proposé d être enseignant à l École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, j ai dit au directeur : «Une fois que mes élèves ont leur diplôme, je quitte l école.» Cinq ans après, je suis parti. C est assez bien payé, alors la plupart des professeur e s restent jusqu à la retraite. Pourtant, à un moment donné, la fatigue s installe. Une école devrait exiger des professeur e s fr ais aîches et passionné e s. Quel est votre rythme de travail? AS - Pour moi le travail c est la clé de tout. Quand je ne travaille pas, je me sens coupable. Je travaille tous les jours de huit heures du matin à huit heures du soir avec un peu moins de deux heures de pause déjeuner. Avant, je visitais les expositions et les galeries. J ai passé la moitié de ma vie à le faire. Maintenant, je devrais, mais je ne peux pas. Ma curiosité est intacte. C est la flemme qui me retient. Comment se sont passées vos retrouvailles avec l Argentine en 1983 après dix ans d exil? AS - C était très bizarre. Le candidat du parti progressiste Raúl Alfonsín m avait invité à son investiture à la présidence de la République. Je n avais pas mis les pieds dans mon pays depuis dix ans. À Paris, j avais collaboré à de petites actions pour essayer d éclairer les Européen ne s sur ce qui se passait avec la dictature militaire. C était mon devoir de citoyen. Depuis j y retourne tous les ans. J ai besoin du soleil de mon pays pour recharger mes batteries. Colline Gori Années Seguí 1934 : naissance à Córdoba (Argentine) dans une famille de riches commerçants : étude de la peinture et de la sculpture à l École nationale supérieure des beaux-arts de Paris et à l Académie royale des beaux-arts de San Fernando de Madrid (Espagne) ; voyages en Europe et en Afrique du Nord : première exposition personnelle : étude de la gravure au Mexique après un grand voyage de l Amérique du Sud à l Amérique centrale : Biennale de Paris et emménagement à Arcueil : Antonio Seguí est interdit de séjour en Argentine par la junte militaire : professeur à l École nationale supérieure des beaux-arts de Paris : première exposition personnelle à la galerie Julio González à Arcueil : rétrospective au centre national d art et de culture Georges Pompidou : rétrospective à la bibliothèque nationale de France : exposition (jusqu au 19 avril) au Museo Nacional del Grabado à Buenos Aires (Argentine). Chronique sur images AU SUD DE PARIS, LES ZONIERS Jeudi 19 mars à 18h30 Médiathèque Louis Pergaud Le médiathécaire Bruno Teste propose le 19 mars un parcours en images sur la zone du sud de Paris à travers des photos d Eugène Atget ( ). La «zone» était une bande de terre de deux cent cinquante mètres située à l extérieure des fortifications de Paris et sur laquelle il était interdit de construire quoi que ce soit ; même les arbres y étaient coupés afin de dégager la vue aux défenseurs. Dès l abandon du rôle militaire des fortifications et donc avant leur démolition à partir de 1920, une population pauvre s installa sur ces terrains en y construisant des bidonvilles. Peinture INQUIÉTUDE ET ESPÉRANCE Du 28 février au 28 mars - Galerie Julio González Jusqu au samedi 28 mars, la galerie Julio González présente Grandir de Filip Mirazovic. Né en Serbie en 1977, cet artiste peintre, diplômé de l École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, où il était l élève de Vladimir Veličković, vit et travaille à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne). Dans ses toiles mêlant des espaces intérieurs bourgeois et des paysages ravagés par le chaos, plane l ombre implacable d une catastrophe imminente. «Je suis une personne inquiète, mais dans l espérance d une évolution humaniste», confie celui qui «n arrive pas à concevoir un art qui ne soit pas porteur de messages, surtout dans le contexte d un monde contemporain en pleine mutation». CG > 21 avenue Paul Doumer. > Entrée libre. DR La «zone» de la porte d Ivry. > 1 rue Louis Frébault. > Entrée libre. > Informations : tél ; Mediatheque-arcueil.fr. Filip Mirazovic. > Rencontre avec l artiste samedi 14 mars de 16h à 19h. > Finissage musical samedi 28 mars à 16h (chants du Moyen Âge et improvisations avec Anne-Charlotte Beligné, Angélique Greute et Élodie Mourot). Eugène Atget 14 ANC / Arcueil notre cité n 305 mars 2020

15 Le fil d Arcueil MARS 2020 Théâtre tout public OULIPOLISSON : 612 CALEMBOURS ET 3 MÉTAPHORES Mercredi 1 er avril à 10h30 - Espace Jean Vilar Transmettre à petit e s et grand e s le plaisir de jouer avec les mots, tel est le credo du nouveau spectacle «oulipo-jubilatoire» de la compagnie L Amour au travail. Après le succès de Chant oulipo, Oulipolisson voguera sur la scène de l Espace Jean Vilar le 1 er avril, et ce n est pas un poisson! Jehanne Carillon (comédienne, chanteuse, metteure en scène) et Olivier Salon (comédien, écrivain, oulipien, pianiste, docteur ès mathématiques et Arcueillais) emmèneront le public à la rencontre de la littérature oulipienne en 58 minutes et 22 secondes, 612 calembours, 3 métaphores, 99 détournements et apocopes. Car l OuLiPo, l Ouvroir de littérature potentielle créé en 1960 par Raymond Queneau et Jacques Le Lionnais, est un vaste terrain de jeu littéraire sous contraintes. Grâce aux textes de Paul Fournel, Jacques Jouet, Hervé Le Tellier, Jacques Roubaud et Olivier Salon, les mystères les mieux préservés de la planète seront enfin révélés au grand jour. Pourquoi le colibri bat-il si vite des ailes? Pourquoi le kangourou n a-t-il qu une seule poche? Pourquoi l œuf a-t-il une forme d œuf? Sérieux s abstenir! CG > 1 rue Paul Signac. > Entrée libre. > Durée : 60 minutes. > Réservations : tél > Goûter des mots : mercredi 25 mars à 15h30 à la Maison des Solidarités, 102 rue Marius Sidobre. Les mystères les mieux préservés de la planète seront enfin révélés au grand jour. Régis Nardoux Chanson et art visuel CONTINENT DE PLASTIQUE Lundi 9 mars à 18h Espace culturel Anis Gras Auteure, compositrice et interprète, Céline Ollivier présente la première chanson de son troisième album, Le Silence des Hommes. L artiste peintre Laurent Melon, en résidence (1) à Anis Gras, a réalisé le «Scoopitone», montage visuel qui accompagne le titre. Leur création révèle l inaction des Hommes et la formation d un sixième continent, un continent de plastique, qui s organise comme une véritable société. (1) Les portes de l atelier de Laurent Melon seront également grandes ouvertes le lundi 16 mars. > 55 av. Laplace. > Entrée libre. > Infos : tél ; Lelieudelautre.com. Laurent Melon Image extraite du «Scoopitone» réalisé par Laurent Melon. DR ANC / Arcueil notre cité n 305 mars

16 d Arcueil MARS 2020 MARS VEN 6 20h30 ANGELO DEBARRE Musique du monde Espace Jean Vilar 16h Rencontre avec l auteur de romans policiers ROMAIN SLOCOMBE Médiathèque L. Pergaud SAM 7 De 14h à 17h VAL DE BIÈVRE À VÉLO Initiation à la réparation et marquage Bicycode Maison de l environnement LUN 9 20h MARIA CRISTINA MASTRANGELI COMMENT ÉCRIRE UNE (AUTO)BIOGRAPHIE À SUCCÈS? Conférence théâtrale décalée Anis Gras MER 11 15h ATELIER LES PETITS SOCIOLOGUES : COMBATTRE LES PRÉJUGÉS De 8 à 12 ans (sur inscription / places limitées) Médiathèque L. Pergaud VEN 13 19h30 APÉROUX #3 PORTRAIT DE FAMILLE (recherche photographique sur la rousseur) Anis Gras Centre Marius Sidobre 26 rue Émile Raspail Espace municipal Jean Vilar 1 rue Paul Signac % N de réservation : SAM 14 De 16h à 19h Rencontre avec FILIP MIRAZOVIC Galerie Julio González 16h RENCONTRE AVEC JEAN-MARIE CATONNÉ biographe de Suzanne Buisson (féministe et résistante) Médiathèque L. Pergaud 18h Lecture musicale LA 1002 e NUIT DE SHÉHÉRAZADE Médiathèque L. Pergaud LUN 16 18h Vernissage EXPOSITION D ANTONIO SEGUÍ (expo jusqu au 3 avril) Anis Gras MAR 17 20h CONCERT : MUSIQUE DE CHAMBRE / JAZZ Espace Jean Vilar MER 18 15h CONTE AVEC LA COMPAGNIE ZÉBULINE À partir de 6 ans Médiathèque Louis Pergaud JEU 19 18h COMMÉMORATION DU «CESSEZ-LE-FEU EN ALGÉRIE» Place de la République 18h30 LES ZONIERS DU SUD DE PARIS Chronique sur images Médiathèque L. Pergaud Médiathèque Louis Pergaud 1 rue Louis Frébault % Galerie Julio González 21 avenue Paul Doumer % / 75 19h15 Conférence d histoire de l art CHRISTO ET JEANNE-CLAUDE Galerie Julio González VEN 20 20h30 Théâtre : LE GARÇON INCASSABLE Espace Jean Vilar SAM 21 10h30 Conte VA, COURS, VOLE! De 1 à 5 ans Médiathèque Louis Pergaud DIM 22 16h Ciné-conférence BUSTER KEATON Espace Jean Vilar LUN 23 20h Martine Derrier et Gérard Noiriel LA RHÉTORIQUE DE LA HAINE Conférence gesticulée et théâtralisée Anis Gras MER 25 15h30 OUILIPOLISSON Théâtre jeune public Maison des Solidarités JEU 26 De 9h30 à 17h30 CHAMPIONNAT RÉGIONAL BOCCIA TEAM (HANDISPORT) Centre sportif F.-V. Raspail Anis Gras 55 avenue Laplace % Maison des Solidarités 102 rue Marius Sidobre % VEN 27 20h FEMALE PLEASURE de Barbara Miller Projection-débat Espace Jean Vilar De 14h à 18h EXPOSITION ACCUMULATION Expo jusqu au 30 juin Atelier musée ETR Balistic 5 av. de la Convention VEN 27 SAM 28 FESTIVAL WOOD STROC # 4 Concerts, expos, performances, DJ set La ressourcerie La Mine 74 av. de la Convention SAM 28 De 10h à 11h30 VESTIAIRE SOLIDAIRE Association Zig Zag Local LCR de la cité Delaune De 13h à 19h LOTO DÉDÉ IFI Maison de la Bièvre 16h FINISSAGE MUSICAL EXPOSITION FILIP MIRAZOVIC Galerie Julio González Maison de la Bièvre - Maison de l environnement 66 rue de la Division du Général Leclerc % h ANTIGONE Théâtre participatif Arcueil-Téhéran Anis Gras DIM 29 17h Conférence PMA ET JUDAÏSME Association juive d Arcueil Centre Marius Sidobre LUN 30 20h JOHANN MICHEL LE DEVOIR DE MÉMOIRE, LES POLITIQUES MÉMORIELLES EN FRANCE Anis Gras AVRIL VEN 3 19h Projection-débat : On en parle EN SCÈNE POUR TES DROITS Espace Jean Vilar SAM 4 BROCANTE Arcueil Village Inscriptions : Avenue Laplace DIM 5 14h30 LOTO Association des coteaux École Henri Barbusse Centre sportif F.-V. Raspail 54 rue François-Vincent Raspail % Cinéma Jean Vilar Du 6 au 10 Lettre à Franco (VO) Un soir en Toscane (VO) Wet Season (VO) Deux Des hommes Chats par-ci, Chats par-là Jojo Rabbit (VO et VF) Du 11 au 17 mars Le Cas Richard Jewell (VO) La Communion (VO) Une mère incroyable (VO) Un divan à Tunis Système K Qu est-ce-qu on attend? Samsam Du 18 au 24 mars Mes jours de gloire Dark Waters (VO) La Danse du serpent (VO) Queen & Slim (VO) The Railrodder Mémoire de sauvageons Les Petits Contes de la nuit Du 25 au 31 mars The Climb (VO) Un fils (VO) Radioactive (VO) Trois étés (VO) Female Pleasure (VO) Le Petit Monde de Léo (VF) PROCHAINEMENT À L AFFICHE Le Prince oublié L Ombre de Staline Bayale Photos et illustrations DR 16 ANC / Arcueil notre cité n 305 mars 2020

17 HISTOIRE Il était une fois le «château Laplace» Construit au milieu du XVIII e siècle, il est acquis en 1806 par le célèbre mathématicien Pierre-Simon Laplace, ami de Berthollet. Le domaine sera cédé en 1892 au collège Albert-le-Grand, détruit en 1908 et loti en Passons le pont du RER de la station Laplace en direction de la mairie d Arcueil et tout de suite après, sur notre droite se trouve la rue Eugène Fournière. Nous entrons virtuellement dans le domaine du château Laplace qui se déployait jusqu à la rue Marius Sidobre, l ancienne Grande rue qui allait vers le village. Il faut noter qu à l époque du marquis de Laplace, l avenue Laplace n existait pas. Seul un sentier plus ou moins entretenu serpentait entre les champs, l ancienne voie des Vallées. Cette antique sente existait de manière intermittente sur le futur tracé de l avenue Laplace mais il faut attendre les années pour qu une véritable rue soit ouverte vers l est, en rase campagne, à partir du cabaret de la Vache noire en direction du village d Arcueil appelé chemin de grande communication de Montrouge à Villejuif. En 1878 seulement, elle prendra le nom du mathématicien, Pierre-Simon de Laplace. [ ] Henri Toulouze > Lire la suite du «Domaine du marquis de Laplace» d Henri Toulouze sur Genearc. blogspot.com (rubrique Le château Laplace). L Arcueillais Henri Toulouze, le 6 février devant le public de la médiathèque. Conférences à succès Depuis le lancement de l atelier «histoire et généalogie» en octobre 2014 à la médiathèque municipale Louis Pergaud, pas moins de cinquante-neuf conférences ont été programmées. Quinze à trente personnes assistent à chaque fois à ces exposés très instruits. Une cinquantaine de dossiers ont été mis en ligne sur le blog de l atelier, Genearc.blogspot.com, qui totalise près de douze mille visites. La valeur des travaux présentés a été reconnue par le Cercle d études généalogiques et démographiques du Valde-Marne, par la Bibliothèque nationale de France qui sauvegarde ces contenus, par les Archives départementales du Val-de-Marne et l Écomusée du Val-de-Bièvre. L atelier existe grâce à la participation bénévole de ses membres dont une dizaine préparent en alternance les conférences et réalisent les dossiers. Prochaines conférences (à 18h30 à la médiathèque Louis Pergaud, 1 rue Frébault) : jeudi 5 mars : la carrière maritime de Benoît Boland, frère de l aviatrice Adrienne Bolland, par Annie Thauront ; jeudi 19 mars : chronique sur images, les zoniers du sud de Paris, par Bruno Teste ; jeudi 2 avril : Hélène Ksiazek épouse Iveton, par Annie Thauront. DR EN BREF Informations du collectif anti-linky Le collectif anti-linky d Arcueil organise depuis juin 2018 des débats publics et des réunions mensuelles pour discuter de ces nouveaux compteurs électriques communicants dont de nombreux citoyen ne s et élu e s ne veulent pas. Comment s opposer à la pose d un compteur Linky? Si le compteur est à l intérieur de votre logement : ne pas ouvrir votre porte aux soustraitant e s venu e s remplacer le compteur. Si votre compteur est à l extérieur du logement et accessible aux sous-traitant e s : être présent e à leur arrivée et s opposer au remplacement. Enedis s est engagée auprès du Sipperec (Syndicat intercommunal de la périphérie de Paris pour les énergies et les réseaux de communication) à ne pas poser les compteurs de force. Vous pouvez joindre le collectif anti-linky d Arcueil par courriel à l adresse suivante : gmail.com. Ce collectif organise des réunions d information le troisième jeudi de chaque mois à 20h30 à la brasserie L Arc au 31 avenue Laplace. Informations et modèles de lettre sur gazpar.free.fr, DOSSIER-LINKY, 1331.html et robindestoits.org/ search/linky. ANC / Arcueil notre cité n 305 mars

18 Découvertes SPORT POUR TOU TE S SD Le parcours sportif commence à l entrée du parc du Coteau, au niveau du centre sportif François-Vincent-Raspail, avec un agrès permettant de travailler bras, abdos et dos. Coteau costaud Un parcours sportif doté de cinq agrès a vu le jour l automne dernier dans le parc du Coteau. Il concrétise un projet adopté pour l ensemble de la ville dans le cadre de la première édition du budget participatif lancé en Vous aviez pris la bonne résolution de faire du sport cette année, mais Vous n avez toujours pas eu le courage de passer le pas de la porte d une salle de sport, les cours ne vous conviennent pas ou les abonnements sont trop chers. Pourtant il est tout à fait possible de faire du sport en dehors d une salle, et avec les beaux jours qui ne vont pas tarder à revenir c est le moment de chausser vos baskets pour vous rendre au parc du Coteau et tester le parcours sportif mis gratuitement à la disposition de tous. Imaginé par deux Arcueillais du collectif de quartier Le Plateau-Kergomard, Sébastien Romero, 20 ans, et Benoît Chanez, 53 ans, ce parcours a été réalisé dans le cadre du premier budget participatif organisé par la Mairie d Arcueil fin Pour les adeptes du «parkour», mais pas seulement «Lorsque les tenants et les aboutissants du budget participatif ont été expliqués au collectif de quartier, j ai tout de suite pensé à un parcours de santé, à l image de ceux que j avais vus dans certaines villes en France et à l étranger, raconte Benoît Chanez, professeur de mathématiques. Sébastien avait lui aussi le même type d idée. Donc nous nous sommes associés pour proposer un parcours sportif et nous avons gagné en rassemblant 48 % des votes.» L étudiant Sébastien Romero est un adepte du «parkour» (ou art du déplacement), discipline sportive acrobatique qui consiste à franchir des obstacles urbains ou naturels. «J avais envoyé un mail au maire pour lui demander d installer des agrès un peu partout dans Arcueil, quelques mois avant que ne soit instauré le budget participatif, relate-t-il. Vous pensez bien que j ai sauté sur l occasion quand il a été lancé.» Une fois le projet approuvé par les services techniques de la Ville d Arcueil, encore fallait-il trouver un lieu pour le 18 ANC / Arcueil notre cité n 305 mars 2020

19 SPORT POUR TOU TE S Ces pas japonais vous invitent à sauter de plot en plot, d une jambe sur l autre. Barres parallèles, anneaux et échelle de suspension (ci-dessus à g.) permettent de renforcer tous les muscles des bras, du torse et du dos. Pour chaque agrès, des dessins explicatifs (ci-contre) sont proposés pour une utilisation optimale et sécurisée. Il est même possible de télécharger une application sur son téléphone pour de plus amples précisions. Ce slalom, à réaliser en courant sans toucher les poteaux, vous permettra d évaluer votre habileté et votre réactivité. SD réaliser. «Seul le parc du Coteau offrait suffisamment de place pour accueillir plusieurs agrès. Mais comme il s agit d un parc départemental, partagé avec la Ville de Gentilly, les démarches pour le mettre en œuvre ont pris un peu de temps», explique Farid Benhadou, chargé de la mission citoyenneté à la Mairie. Au dernier trimestre 2019, cinq agrès ont été installés sur un parcours de Sébastien Romero (à g.) et Benoît Chanez, du collectif de quartier Le Plateau-Kergomard, sont les porteurs de ce projet de parcours sportif au parc du Coteau. Testez votre équilibre en marchant sur ces poutres très étroites Pas si facile! mètres : pas japonais, poutre d équilibre, barres de slalom et deux agrès à usage multiple pour faire travailler bras, muscles abdominaux et dos. «Inventer un environnement plus agréable» Benoît Chanez ne cache pas sa satisfaction : «Le budget participatif est vraiment une bonne idée citoyenne ; il permet à toutes celles et à tous ceux qui habitent la ville de créer un projet pour dynamiser leur quartier, d inventer un bien-être et un environnement plus agréable à tout point de vue.» Même son de cloche chez Sébastien Romero : «C est intéressant parce que c est ouvert à tou te s. Ce budget permet de s investir dans sa ville et de donner vie à des idées auxquelles la municipalité n avait pas pensé. En plus nous avons été bien accompagnés tout au long du processus. Et le parcours est exactement comme je l imaginais. Je vois de nombreuses personnes utiliser les agrès, ça fait plaisir.» Après ce premier succès Benoît Chanez ne compte pas s arrêter en si bon chemin. Depuis quelques mois une idée lui trotte dans la tête. «Pour le prochain budget participatif, je pense proposer un projet du même genre, mais avec des agrès de type vélo elliptique ou rameur, sur le haut du parc du Coteau qui est peu fréquenté, expose-t-il. Faute d un financement suffisant on n avait pas pu en mettre la dernière fois.» Sandra Deruère Photos SD ANC / Arcueil notre cité n 305 mars

20 CG Jeux CG LA PLACE PAUL POËNSIN commence et finit rue Émile Raspail au pied des escaliers qui conduisent à l Espace Jean Vilar. Anciennement dénommée place du Carcan puis place des Écoles, elle porte depuis 1962 le nom de Paul Poënsin ( ), ancien combattant de la Commune de Paris, adjoint au maire d Arcueil de 1904 à 1907 et de 1935 à 1939, date de sa révocation par le gouvernement de Vichy. La place dessert l école élémentaire Jules Ferry et le centre Marius Sidobre. Question : De quand date la création de l école Jules Ferry à Arcueil? Réponse : Sources : Arcueil, rues d hier et d aujourd hui, par Robert Touchet (éd. Centre culturel communal Erik Satie) ; Arcueilhistoire.fr Que représente cette photo? Où a-t-elle été prise? Retournez votre réponse en mentionnant vos prénom, nom et adresse, y compris pour les internautes, AVANT LE 18 MARS, à ANC/Arcueil notre cité, hôtel de ville, concours photo, 10 avenue Paul Doumer, Arcueil, ou à (objet : concours photo), ou encore à l accueil de la mairie. Dix bonnes réponses tirées au sort seront retenues. Les gagnant e s, dont les prénom et nom seront indiqués dans le prochain numéro d ANC/Arcueil notre cité, recevront chacun e deux places de cinéma valables à l Espace Jean Vilar. ARCUEIL D HIER ET D AUJOURD HUI CONCOURS PHOTO QU EST-CE QUE C EST? MOTS CROISÉS Horizontalement : 1. Se danse au son du canon 2. Matière à tresser - Renard des sables 3. Note - Avant l entrée en scène - En dernier 4. Attaché au passé 5. Fêtée plus ou moins bien - Sans adresse 6. Indienne du sud - Suit le docteur - Vrai frère 7. Bel emplumé - Fis la différence 8. Dans un doudou - Comme les Mousquetaires 9. Simuler - Au monde 10. Évaluées. Verticalement : A. Avec du cran B. Météores C. Gai participe - Dans une autre langue D. Train-train citadin - Négation E. Irriguer - Au Danemark F. Périodes plus ou moins longues - Multiplie mal G. Irisé - Bout de bois H. Valeur du silence - Enleva par le bas I. Futur proche J. À la nage! CG A B C D E F G H I J Solutions des mots croisés du numéro précédent Horizontalement : 1. Libellules 2. Aride - Oint 3. Cigare 4. Protecteur 5. Aèrera 6. Dansera - Dé 7. Ace - Minuit 8. It - Fée - Net 9. Ri - Annuité 10. Effets - Ses. Verticalement : A. Lampadaire B. Ir - Réactif C. Bicorne D. Édités - Faé E. Légèrement F. Acariens G. Uort (tour) - An H. Liées - Unis I. En - Diète J. Électrique. SOLUTION DU CONCOURS DU N 304 La photo a été prise place des Musiciens dans la cité de l église, en contrebas des vignes de la place de la République jouxtant le centre Marius Sidobre ; elle représente un pressoir. Les dix bonnes réponses tirées au sort sont celles de Simone Benoit, Marie-Claude Lapeyre, Anass Jaadar, Jacqueline Humez, Philippe Godin, Patrick Machard, Pierrette Manus, Anne-Isabelle Tonazzi, Gregory Barber et Pascal Gagliardi. Ces lect eur rice s ont gagné chacun e deux places de cinéma valables à l Espace Jean Vilar. CG 20 ANC / Arcueil notre cité n 305 mars 2020

21 État civil ILS SONT ARRIVÉS Kenzo Bevilacqua Amir Bennouar Lisa Akpa Akpro Mamadou Sene Naïm Chatou El Yamine Boumezrag Ella El Rassy Dina Ben Sassi Thamila Oumezzaouche Malone Suarez Perez Ishaan Beesetty Jade Boutzen Alice-Hawa Condé Tafsir Fall Shayden Gohourou Alejandro Ybanez Belliot Charlie Cochard Sasha Guimba Moueza Suzanne Juvin ILS SE SONT DIT OUI Faisal Riaz et Leïla Abbassi ILS SONT PARTIS Renée Robert, 89 ans Liliane Fenaille, 93 ans Jacqueline Vidal Delgado, 60 ans Nadia Ourabah, 49 ans Solange Crosnier, 80 ans Henriette Roisse, 98 ans Nicole Papa, 82 ans Gérard Caron, 90 ans Ginette Pickar, 94 ans Patrick Bruno, 61 ans Teresa Martins, 74 ans Infos pratiques PHARMACIES DE GARDE 8 mars - Pharmacie Laplace 38 avenue Laplace Arcueil mars - Pharmacie Talbot 4 rue Gallieni Cachan mars - Pharmacie Tchaparian 171 avenue Aristide Briand Cachan mars - Pharmacie de la Plaine 40 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny Cachan avril - Pharmacie du Parc 13 avenue de la Division Leclerc Cachan avril - Pharmacie Raspail 39 rue Émile Raspail Arcueil avril - Pharmacie Tran Van Thoan Centre commercial Forum avenue Aristide Briand Arcueil CADRE DE VIE SVP Cadre de Vie Collecte sélective des déchets Enlèvement des encombrants Déchèterie mobile tous les samedis matin Une déchèterie mobile, où l on peut déposer gravats, encombrants, appareils électroménagers, etc., est installée tous les samedis, de 9h à 13h, sur le parking de la mairie d Arcueil, 10 avenue Paul Doumer. Le déposant doit présenter une pièce d identité et un justificatif de domicile. MAIRIE av. Paul Doumer. Ouverte le lundi et le mercredi de 9h à 12h, de 13h30 à 17h30, le mardi de 9h à 17h, le jeudi de 13h30 à 19h et le vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30. Fermeture le jeudi matin. CENTRE DE SANTÉ Centre municipal de santé Marcel Trigon 13 avenue du Chaperon-Vert URGENCES En cas d urgence médicale grave : SAMU : 15 Pompiers : 18 Numéro vert pour les urgences : SOS Médecins : Pharmacies ouvertes 24h/24h : COMMISSARIAT DE POLICE 167 rue Gabriel Péri, Le Kremlin-Bicêtre. Tél. : interieur.gouv.fr VIOLENCES FEMMES INFO 3919 CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Guy Bacheley, vice-président : OPALY rue de Stalingrad SÉCURITÉ SOCIALE Une permanence de la Caisse primaire d assurances maladie se tient à l hôtel de ville (service action sociale, au rez-de-chaussée) le lundi de 14h à 16h. Pour s informer, signaler, partager Application mobile Ville d Arcueil Rendez-vous aussi sur la page et sur le site Arcueil.fr Toute saisine de l administration par voie électronique doit être effectuée uniquement à l adresse : Pour toute demande ou question concernant vos données personnelles, merci d écrire à l adresse : Vos élus Pour rencontrer vos élus, prenez rendez-vous en appelant au numéro indiqué pour chacun. Christian Métairie MAIRE VICE-PRÉSIDENT DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL Sur rendez-vous au ADJOINTS AU MAIRE Anne-Marie Gilger-Trigon Première adjointe Vie associative Solidarités Affaires sociales Relations internationales Développement sportif Vice-présidente du Territoire Grand-Orly Seine Bièvre Max Staat Développement et renouvellement urbains Carine Delahaie Santé Travail de mémoire Antoine Pelhuche Retraités Lutte contre l isolement Juliette Mant Développement culturel et éducation populaire Jean-Michel Arberet Cadre de vie Handicap Petite enfance Système d information Anne Rajchman Personnel Suivi et évaluation des services publics locaux Sophie Lericq Éducation Sylvie Sapoval Prévention Médiation Sécurité Hélène Peccolo Démocratie Citoyenneté Quartiers Jeunesse Simon Burkovic Transition écologique Espaces verts Nature en ville Ludovic Sot Finances Francine Ketfi Enfance Restauration scolaire et pause méridienne CONSEILLERS MUNICIPAUX DÉLÉGUÉS Constance Blanchard Modernisation et transparence de la vie publique Alain Chaumet Habitat Logement François Doucet Économie sociale et solidaire Christiane Ransay Politique de la ville Travaux - Bâtiments communaux Accueil et état civil Maryvonne Rocheteau-Legourd Devenir de la Maison du projet du Chaperon-Vert Kévin Védie Égalité entre les femmes et les hommes Daniel Breuiller VICE-PRÉSIDENT DE LA MÉTROPOLE DU GRAND PARIS Albane Gaillot DÉPUTÉE 1 er et 3 e vendredi de chaque mois de 8h30 à 10h30 à l hôtel de ville d Arcueil, sur rendez-vous au ou par courriel : assemblee-nationale.fr ANC / Arcueil notre cité n 305 mars

22 Expression DES GROUPES La responsabilité des textes des groupes politiques municipaux incombe à leurs auteurs. GROUPE Gauche citoyenne et Citoyens Contact : «JE PAIE MES IMPÔTS» Scène de la vie ordinaire, avenue Laplace. Un monsieur, la cinquantaine, jette au sol son paquet de cigarettes vide. Une dame à ses côtés lui fait remarquer que cela n est pas très civique... Réponse du gros dégoûtant : «je paie mes impôts». La vie en collectivité n est pas un acte de consommateur mais bien une responsabilité partagée, qu il s agisse de notre cadre de vie, du regard porté à son voisin isolé, de l engagement associatif ou du service mutuel que l on se rend. Tout cela ne s achète pas mais s échange entre humains et contribue au mieux vivre ensemble. Merci à cette dame qui ramassa le paquet avant de le jeter élégamment dans une poubelle située à quelques mètres. Merci aussi à ceux qui contribuent à leur façon à une ville agréable et apaisée. La citoyenneté est toujours un choix qui rend plus heureux. Les élu.e.s du groupe Gauche citoyenne et Citoyen.ne.s groupe Arcueil Écologie SxxxXXXX LE DÉRÈGLEMENT CLIMATIQUE, À xxl échelle de la planète, janvier 2020 aura été le mois de janvier le plus chaud depuis qu existe des statistiques météorologiques (1880). Autre record, une température de 20,75 C a été enregistrée en Antarctique le 9 février Plus près de nous, la tempête Clara a traversé le Nord de l Europe s invitant même à Arcueil ou quelques arbres se souviennent de sa visite La multiplication des phénomènes extrêmes (sècheresses, canicules, inondations, tem- C EST Danxx - DÉJÀ - MAINTENANT XX... xxx Les médias ont largement relaté les incendies pêtes ) nous montre les bouleversements du XX gigantesques qui ont ravagé l Australie au mois climat, le dérèglement climatique qui, hier en- de janvier km 2 soit l équivalent du Uxxx tiers de la superficie de la France sont partis en fumée, plus d un milliard d animaux ont péri. core, nous apparaissait comme abstrait, comme un péril pour le siècle prochain, commence à devenir une réalité tangible, une réalité qui impacte notre quotidien. Face à l urgence climatique, «la politique des petits pas» ne peut suffire. Le Samedi 14 mars aura lieu une nouvelle «Marche pour le Climat», une marche où les citoyens demanderont à leurs gouvernants de prendre conscience de l urgence climatique et faire du climat la première de leurs préoccupations Bien évidemment des élus du groupe Arcueil Ecologie y participeront et espèrent vous y retrouver nombreux. Samedi 14 mars 2020 MARCHE POUR LE CLIMAT 14h Paris, place de la Bastille Simon Burkovic & Lucie Dauvergne Départ groupé d Arcueil : RV à 13h devant la station Laplace Helene Peccolo Les élu.e.s du groupe Arcueil Écologie C. Métairie S. Burkovic H. Peccolo F. Doucet D. Breuiller A. Pelhuche C. Ransay LA RESPONSABILITÉ DES TEXTES DES GROUPES POLITIQUES MUNICIPAUX INCOMBE À LEURS AUTEURS. 22 ANC / Arcueil notre cité n 305 mars 2020

23 Le Siresco engage la fin du plastique dans nos écoles Les barquettes en plastique dans notre restauration scolaire ne seront bientôt plus qu un souvenir. Conformément au souhait de la municipalité et à ma demande en tant que vice-présidente du Siresco, Arcueil sera l une des deux villes qui expérimentera, via l école Louise Michel des contenants en inox du 24 février au 6 mars puis en verre du 20 au 30 avril. Ce choix s inscrit dans des évolutions plus globales répondant aux mutations indispensables et attendues par toute la communauté éducative et en premier lieu les parents : tant sur la qualité des aliments (produits frais, bio, cuisinés relevant de circuits courts) que sur les enjeux de santé : réduction des additifs, non recours aux produits ultratransformés et fin des barquettes en plastique. Ce sont toutes ces ambitions que je porte, pour la ville d Arcueil, au sein et avec le Siresco. Elles demandent du temps, des expertises nouvelles, des évolutions réglementaires et des moyens financiers, mais elles sont incontournables et urgentes. Le Siresco est pleinement engagé dans cette évolution, les 15 engagements 2019, tous tenus, continuent de se décliner en La labellisation «Ecocert en cuisine» obtenue en décembre 2019 par le Siresco, acte la suppression de 15 additifs. Le travail se poursuit, sur d autres additifs controversés et produits qualifiés d ultra transformés, pour les identifier et les supprimer des cahiers des charges de tous les marchés publics. Tout autant, l entrée dans la démarche «Mon restau responsable» par le Siresco en 2015 et par la ville en juillet 2019 contractualisent nos engagements communs et durables pour répondre aux exigences légitimes de toutes et tous. Ce sont des gages d efficacité pour être entendu et pour avancer. C est au travers de la mutualisation et de la coopération que nous conforterons une restauration collective de qualité, saine et sûre et à coût abordable pour toutes les familles arcueillaises. C est ma conviction profonde. Francine Ketfi, adjointe au maire chargée de la restauration scolaire GROUPE BELLE ALLIANCE CITOYENNE, SOCIALISTE ET ÉCOLOGISTE Merci pour ces six années de mandat! Six ans parfois ça peut sembler long mais ça passe très vite. J ai eu l honneur d être adjointe au logement puis déléguée à la transparence et modernisation de la vie publique. Je me suis attachée à exercer mon mandat avec éthique et déontologie dans le souci permanent de l intérêt général. Mon travail me prenant beaucoup de temps, j ai décidé de ne pas me porter candidate à un nouveau mandat en mars. J ai une pensée toute particulière pour Daniel Debris à qui, comme beaucoup d ancien.ne.s petit.e.s Arcueillais.ses, je dois beaucoup. Je lui suis éternellement reconnaissante. À bientôt! Constance Blanchard Six années faites de découvertes et de projets au service du développement culturel d Arcueil. Je veux remercier les services culturels de la ville qui ont œuvré au quotidien pour porter à mes côtés cette politique publique essentielle, mais aussi les artistes et acteurs culturels et associatifs qui chaque jour inventent les outils et les langages qui permettent de créer du commun, des liens, du plaisir, parfois des vocations. Durant ces années, les politiques nationales ont fragilisé les acteurs associatifs, les artistes, leur situation sociale comme leur liberté. Restons vigilants à préserver ceux qui sont le cœur battant de nos villes. Juliette Mant Je me souviens de toutes les personnes dont j ai eu le plaisir de célébrer le mariage ou baptême républicain. Je me souviens des débats avec les habitants référents, les élus de quartier et la mission citoyenneté pour transformer nos instances de quartier, mettre en place le tirage au sort, le budget participatif ou simplement des moments de convivialité. Je me souviens du tricotage avec le personnel communal, les enseignants et les parents des «nouveaux rythmes scolaires» et 2 ans plus tard, du détricotage, en gardant le meilleur. Je me souviens de Colette Touiller, ma poète arcueillaise préférée. Je me souviens de prise de position forte, de soutien sans faille, d envie de baisser les bras parfois et de faire bouger les choses souvent et de mon cœur qui bat pour cette ville. Sophie Pascal-Lericq Ces six années de mandat m ont permis d être tour à tour conseiller municipal, conseiller municipal délégué aux Finances, puis maire adjoint. J ai souhaité me mettre au service des Arcueillais avec beaucoup de sérieux et de rigueur. Je remercie tous ceux que j ai pu rencontrer lors des réunions publiques, notamment du quartier Barbusse, des conseils d écoles ou autres conseils d administration. Merci aussi aux maires qui m ont fait confiance Daniel Breuiller puis Christian Métairie et aux services de la ville dont j ai pu apprécier le sérieux et le professionnalisme! Ludovic Sot Citoyens Insoumis d Arcueil démocratie écologie citoyenneté Maryvonne Rocheteau «La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale». Loi de n Démocratique : le peuple décide, il est souverain. La République est faite par le peuple et pour le peuple. n Laïque : la loi de 1905 permet à chacun de pratiquer ou non un culte sans être inquiété. n La République est indivisible, on échappe au piège de l organisation de la société en communautés, car elle forme un tout et la loi s applique partout et à tous de la même façon. n Enfin La République est sociale : l accès à l éducation, aux soins, etc. est universel, c est-à-dire garanti à tous par tout le monde, notamment au moyen de l impôt. ANC / Arcueil notre cité n 305 mars

24 Expression DES GROUPES La responsabilité des textes des groupes politiques municipaux incombe à leurs auteurs. Karim Baouz «MA PLUS BELLE HISTOIRE D AMOUR, C EST VOUS.» Barbara. Depuis 20 ans, j agis pour ceux qu on ne voit plus, pour ceux qu on n entend plus. Durant tout mon mandat d élu d opposition, comme le montre les titres de mes tribunes dans ce journal, je n ai cessé de faire remonter leurs voix, votre voix. «Que fait-on pour la jeunesse à Arcueil?». «SOS seniors abandonnées!» «Arcueil, du pognon contre du béton!».. «Arcueil Ville propre?» «Stationnement : une justice à deux vitesses?». «Nos agents sacrifiés pour des cadres engraissés!» «Arcueil monarchie ou démocratie?» «Pourquoi n y a-t-il pas de marché à Arcueil?» «Signez la pétition : Rendez nous la Valouette V1». Plus de justice, plus de solidarité, plus d attention, plus de démocratie a été mon message constant, parfois entendu, souvent ignoré par l équipe en place. Il va donc falloir parler plus fort pour avoir le droit de croire à une ville où nous pouvons être heureux tous ensemble. À tous ceux que j ai croisés pendant 20 ans sur ce chemin. À toutes celles et ceux que je croise tous les jours. Je tenais à vous remercier du fond du cœur pour la force que vous me donnez chaque matin d agir encore plus pour vous. Alors je le dis tout simplement, n en déplaise à mes détracteurs qui n ont jamais su voir l importance que vous avez mes yeux : «Ma plus belle histoire d amour, c est vous» Conformément aux articles L , L et L du Code général des collectivités territoriales, les propos tenus dans l espace réservé aux conseillers municipaux ne doivent pas répondre à des fins de propagande électorale. Si le directeur de publication ne peut pas intervenir sur le contenu des articles qui n engage que leurs auteurs, ceux-ci peuvent faire l objet de poursuites et de sanctions dans le cadre d une action en contestation de l élection. 24 ANC / Arcueil notre cité n 305 mars 2020

25 C est vous QUI LE DITES Hommage à Micheline Beaumont DR Ma maman, Micheline Beaumont, a vécu soixante-sept ans à Arcueil, du jour de sa naissance le 27 janvier 1937 à avril 2014, temps du départ pour Granville, dans la Manche, pour rejoindre sa fille Nathalie. Maman a été pendant des années membre active du Cosma, et particulièrement de la section athlétisme. Elle est décédée le 1 er février 2020 à Granville, moins de six ans après avoir quitté son domicile à Arcueil. Elle parlait très souvent de toute sa vie à Arcueil, de ses copains du Cosma, de ses amis de partis politiques et de sa vie au sein de son syndicat. De nombreux Arcueillais, notamment de nombreux sportifs et militants actifs pour le bien-être des habitants, se rappellent certainement de Micheline, du 33 rue Clément Ader, et de sa bienveillance. Pierre Lurot «C EST VOUS QUI LE DITES», C EST VOTRE PAGE! Pour y prendre place, deux adresses : ANC/Arcueil notre cité, hôtel de ville, 10 avenue Paul Doumer, Arcueil et ANC / Arcueil notre cité n 305 mars

26 DR 26 ANC / Arcueil notre cité n 305 mars 2020

27 Pompes F unèbres & Marbrerie Inhumation Crémation Transport ttes distance Prévoyances obsèques Caveaux, Monuments Entretien Articles funéraires Fleurs artificielles 63 rue de la Div. Gén. Leclerc 17 Avenue Carnot ARCUEIL CACHAN 7 / 7-24 / 24 Tél : Tél : MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION ENLÈVEMENT DE GRAVATS 81, rue Vaillant-Couturier - Arcueil

28