EVOLUTION DES INDICES DES PRIX DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION AU NIVEAU

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EVOLUTION DES INDICES DES PRIX DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION AU NIVEAU 2005-2012"

Transcription

1 ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L HABITAT, DE L URBANISME ET DE LA POLITIQUE DE LA VILLE INSPECTION REGIONALE DE SOUSS MASSA DRAA EVOLUTION DES INDICES DES PRIX DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION AU NIVEAU DE L ESPACE URBAIN DU GRAND AGADIR OBSERVATOIRE REGIONAL DE L HABITAT Bd Hassan I, Quartier Administratif, Cité Dakhla, BP 7, Agadir Tél : Fax

2 SYSTEME DE SUIVI DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION AU NIVEAU DE L ESPACE URBAIN DU GRAND AGADIR 2012 CONTEXTE ET OBJECTIFS DU SYSTEME DE SUIVI DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION La maîtrise de l information dans le secteur de l habitat constitue un élément indispensable à la connaissance, l analyse et le suivi du secteur pour l élaboration et la mise en œuvre de stratégies adéquates d intervention. Conscient des enjeux sociaux et économiques du développement dudit secteur, le Ministère de l Habitat, de l Urbanisme et de La Politique de la Ville déploie des efforts considérables pour la production, le traitement et la diffusion d une information fiable et actualisée à mett re à la disposition des différents intervenants dans le processus de production de logements. Dans ce cadre, un système de suivi des matériaux de construction a été mis en place au sein de l Observatoire Régional de l Habitat depuis 2005 et dont les principaux objectifs sont la collecte, le traitement et la diffusion des informations relatives aux indices des prix moyens des matériaux de construction. Le présent bulletin présente, pour l Espace Urbain du Grand Agadir, les principaux résultats issus du système de suivi des matériaux de construction au cours de la période allant de l année 2005, considérée comme année de base, à l année 2012, date de la dernière actualisation. NB : Précisons que les indices des matériaux de construction produits dans le cadre du présent système concernent les matériaux entrant dans la construction de logements sociaux et économiques uniquement. MARSULT INFO,

3 SYSTEME DE SUIVI DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION AU NIVEAU DE L ESPACE URBAIN DU GRAND AGADIR 2012 INDICES DES PRIX MOYENS DU SECTEUR DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION Après une fluctuation relativement importante au cours de la période , le niveau général des prix des matériaux de construction au niveau de l Espace Urbain du Grand Agadir a affiché une baisse importante au cours de l année 2012 pour se situer, en terme d indice de prix moyen, à.6 en 2012 contre.1 en 2011,.4 en 2010,.5 en 2009, en 2008,.5 en 2007 et.2 en Plus encore, l examen de l évolution des prix des deux grandes composantes du secteur des matériaux de construction (gros second œuvre et œuvre) entre 2005 et 2012 montre que ces dernières ont connu des évolutions similaires à celle du secteur dans sa globalité. En effet, après une forte fluctuation au cours de la période , l indice des prix moyens relatifs au second œuvre a affiché une baisse de 10 points pour se situer à.3 en 2012, soit au total une hausse de 6 points au cours de la période A son tour et à l issue d une fluctuation importante au cours de la même période, l indice des prix moyens relatifs au gros s établir à.7 en 2012, soit une hausse de 9 points par rapport à l année de base. œuvre a enregistré une baisse importante pour Ces évolutions contrastées qui déterminent l évolution de l indice global du secteur des matériaux de construction au niveau de l agglomération, représentent à leurs tours les résultats des variations des indices des prix relatifs aux activités, produits et variétés des matériaux de construction. MARSULT INFO,

4 SYSTEME DE SUIVI DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION AU NIVEAU DE L ESPACE URBAIN DU GRAND AGADIR 2012 INDICES DES PRIX MOYENS DES ACTIVITES DU GROS ŒUVRE En poussant l examen à un échelon moins agrégé au niveau du corps de métier gros œuvre, on relève, entre 2005 et 2012, une hausse du niveau général des prix dans toutes les activités qui le composent avec des augmentations importantes pour les activités de la chaux et plâtre (16 points), du ciment (15) et des matériaux de construction en terre cuite (13) contre respectivement 8, 7 et 5 points pour les activités des agglomérés et articles en ciment, des produits issus des minéraux et de l acier. Une telle évolution a été à l origine de l évolution global du niveau des prix du gros œuvre au cours de la période A ce niveau, il est important de noter qu à l exception de l activité de l acier qui a enregistrée une hausse des prix (1 point) et celle de la chaux et plâtre qui a marqué une certaine stabilité des prix, toutes les activités du corps de métier du gros œuvre ont affiché une baisse du niveau des prix en 2012 par rapport à 2011 avec une variation allant de plus de 3 points pour les activités du ciment à plus de 14 points pour les activités des matériaux de construction en terre cuite et des agglomérés et articles en ciment. Aussi et à l exception du plâtre et de l acier à haute adhérence qui ont affiché une hausse des prix (1 point chacun) d une part, et d autre part, de l acier doux qui a marqué une certaine stabilité des prix, la quasitotalité des articles relevant du corps de métier du gros œuvre a enregistré une baisse des niveaux des prix entre 2011 et 2012 avec une variation allant de près d un point pour les gravettes à plus de 10 points pour les poutres préfabriqués (11 points), le sable (11), les bordures (14), les briques creuses (15), l hourdis (16) et les agglomérés (20) avant d atteindre quelques 39 points pour les buses en béton. MARSULT INFO,

5 SYSTEME DE SUIVI DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION AU NIVEAU DE L ESPACE URBAIN DU GRAND AGADIR 2012 INDICES DES PRIX MOYENS DES ACTIVITES DU SECOND ŒUVRE Quant à la composante second œuvre qui intègre plusieurs corps de métiers et à l exception du corps de métier de la ferronnerie qui a affiché une baisse de 7 points, on relève que la hausse du niveau général des prix du corps de métier du second œuvre entre 2005 et 2012 est due à la hausse des indices des prix des corps de métiers du revêtement (14), de la plomberie sanitaire (7), de la peinture vitrerie (7), de l étanchéité (6), de la menuiserie quincaillerie (5) et de l électricité (1) au cours de la même période. Là encore et à l exception du corps de métier de l étanchéité, il est important de noter que la totalité des corps de métiers du second œuvre a enregistré une baisse du niveau des prix entre 2011 et 2012 avec une variation allant de moins de 5 points pour le revêtement et la menuiserie quincaillerie à plus de 24 points pour l électricité et la ferronnerie. Enfin, il est important de noter qu à l exception des produits sapin rouge, bitume, Beijmat, carreaux grès, bidet et aluminium ALUMA qui ont enregistré une hausse des prix (1 à 44 points) et le marbre local qui a marqué une certaine stabilité des prix, la majorité des produits relevant des activités du second œuvre a affiché une baisse des prix entre 2011 et 2012 avec une variation allant de moins d un point pour le zellige traditionnel et le marbre importé à plus de 15 points pour le tableau (15 points), la robinetterie (15), la cèdre (16), le poignet (17), le siège à l anglaise (18), le siège à la turque (18), la prise (19), le volet roulant PVC (19), l interrupteur (21), le FISEM (28), l Iroko (30), la peinture (31), le tube en fer galvanisé (33), le volet roulant aluminium (34), l évier (34), la filerie câble (45), le tube carré (49) et la tôle (). MARSULT INFO,

6 SYSTEME DE SUIVI DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION AU NIVEAU DE L ESPACE URBAIN DU GRAND AGADIR 2012 MERCURIALE ET INDICES DES PRIX MOYENS RELATIFS AUX DIFFERENTES VARIETES DU PANIER DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION AU NIVEAU DE L ESPACE URBAIN DU GRAND AGADIR Corps Activité Produit I08 I09 I10 I11 I12 15/20/50/ (u) ,84 20/20/40/ (u) 5,72 10/20/40/ (u) 4,05 12/20/50 (u) 5,09 20/20/50 (u) ,24 Diam150 (ml) 27,41 Diam200 (ml) ,09 Diam300 (ml) 48,23 T3 (ml) 46,50 T4 (ml) 57,35 Poutres préfabriquées PP (ml) 127,38 BPE BPE (m3) 1 002,50 Ciment CPJ 35 CPJ 35 (t) 1 1,35 Ciment CPJ 45 CPJ 45 (t) 1 282,82 6T7*15*28 (u) 138 1,78 8T (u) 2,44 12T (u) ,78 3*11*22 (u) 3,40 6*11*22 (u) 4,65 Traditionnel (u) , Industriel (u) 0,76 Mer (m3) ,36 Oued (m3) 163,64 Concassage (m3) 166,50 Gravettes 5/15-15/25 (m3) 158,83 Moellons Moellons (m3) 145,12 Diam6 (kg) 9,09 Diam8 (kg) 8, Diam10 (kg) 8, Diam12 (kg) 8, Acier doux Diam6 (kg) 8,83 Plâtre 50 kg (sac) 34, Chaux 40 kg (sac) 33,67 Bitume Bitume (kg) 8,06 27 S (m²) 1,00 36 S (m²) 243,00 40*40 (m²) 75,70 10*20 (m²),86 20*20 (m²) 30,50 15*15 (m²) 65,63 20*30 (m²) 72,00 33*33 (m²) 76,42 Grès (m²) 56,85 Marmorite (ml) ,80 Zelliges 5*5 (m²) 241,00 Beijmat 5*15 (m²) 342,00 Bejaâd (m²) 386,79 Volubilis (m²) ,23 Gris Tiflet (m²) 355,45 Lakhsass (m²) 377, Créma Marfil (m²) 712,15 Vert Guatemala (m²) 6,15 Rouge Alicante (m²) 822,43 Local (ml) ,44 Importé (ml) 759,00 Sapin rouge 2ème choix (m3) ,67 Contre plaqué CP (m²) 49,25 Hêtre Hêtre (m3) 8 740,00 Iroko Iroko (m3) ,75 Cèdre Cèdre (m3) ,67 Buse en béton Bordures Gros œuvre Briques creuses Matériaux de construction en terre cuite Briques réfractaires Tuiles Produits issus des minéraux Acier Etanchéité Chaux et Plâtre Produits d'étanchéité Sables Acier haute adhérence Carton bitumé Carreaux grès Carreaux ciment Articles divers en céramique et ciment Carreaux de faïence Carreaux Granito Revêtement Plinthe Revêtement traditionnel Marbre Produits en marbre et granit Marbre importé Menuiserie Quincaillerie Granit Bois MARSULT INFO, 2013 PM12 I07 Hourdis Ciment Indices prix moyens I06 Agglomérés Agglomérés et articles en ciment Variété 6

7 SYSTEME DE SUIVI DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION AU NIVEAU DE L ESPACE URBAIN DU GRAND AGADIR 2012 MERCURIALE ET INDICES DES PRIX MOYENS RELATIFS AUX DIFFERENTES VARIETES DU PANIER DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION AU NIVEAU DE L ESPACE URBAIN DU GRAND AGADIR (suite) Menuiserie - Quincaillerie Corps Activité Quincaillerie Aluminium châssis 1mx1m Volet roulant Menuiserie métallique Produit Variété Serrure Poignet I08 I09 I10 33,82 49,71 Paumelle 6,17 Qualité Economique Nafida (m²) 568,86 Qualité Moyenne Aluma (m²) ,86 Volet roulant Aluminium (m²) ,82 Volet roulant PVC (m²) 134 2,68 Extrudé Extrudé (m²) 1 459,14 FISEM Q. Unique (m²) ,33 15/10 (m²) ,18 20/10 (m²) 173,07 10/10 (m²) 1 81,79 8*20 (ml) ,62 25*20 (ml) 76,46 5*20 (ml) 42,83 Diam 30/1,5 (ml) ,31 Diam 35/1,5 (ml) ,58 Diam 20/1,5 (ml) ,62 16/16 (ml) ,58 20/20 (ml) ,88 25/25 (ml) ,58 CR (ml) 6,45 Diam 15/21 (ml) ,70 Diam 20/21(ml) ,41 Diam 10/12 (ml) 34,57 Diam 12/14 (ml) 40,07 Diam 50 (ml) 13,04 Diam (ml) 25,43 Diam (ml) 26,39 Lavabo Sur consol (u) 3,44 Receveur/ Douche 464,33 Evier 1compartiment (u) ,89 Siège à l'anglaise ,78 Siège à la turque ,28 Tôle (u) 3,75 PVC (u) 8,00 Fonte (u) 2 000, ,17 R. Simple (u) 28,84 R. d'arrêt (u) 26,47 R. Mélangeur (u) 201,07 R. Chasse (u) 37,03 Diam 13 (ml) ,46 Diam 11 (ml) ,83 Diam 9 (ml) ,73 Sect 1,5 mm (ml) 161 1,78 Sect 2,5 mm (ml) 145 2,10 Interrupteur ,15 Prise ,64 Tableau Plastique (20) (u) 46,52 Vinylique (kg) ,52 Mat (kg) ,57 Vernis 1er choix (kg) 37,32 Laqué Laqué (kg) 33,48 Enduit peinture EP (kg) 7,20 Clair (4mm) (m²) 87,59 Cathédrale (m²) ,27 Clair (6mm) (m²) ,74 Cathédrale (6mm)m²) 1,59 Armé (8mm) (m²) 185,45 Ferronnerie Fer plat Acier Tube rond Acier Cuivre Plomberie - Sanitaire Plastique Articles et produits sanitaires Canalisation en retube Tube en fer galvanisé Tuyaux Buse en PVC Baignoire Bidet Robinetterie Electricité Tubage Articles électricités Filerie et câble Peinture Vitrerie Peinture Peinture Demi Double Verre Double I11 I12 PM12 I07 Tôle Retube Indices prix moyens I06 I : Indice, PM12 : Prix moyen de 2012 (en DH) MARSULT INFO,

8 SYSTEME DE SUIVI DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION AU NIVEAU DE L ESPACE URBAIN DU GRAND AGADIR 2012 ASPECTS METHODOLOGIQUES DU SYSTEME DE SUIVI DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION Pour appréhender la conjoncture du marché des matériaux de construction au niveau local d une façon régulière, la seule information disponible reste les données disponibles auprès des divers intervenants dans le secteur des matériaux de construction, notamment les producteurs, les distributeurs et les importateurs, qui représentent la source d in formation fiable permettant d observer ce marché. C est la raison pour laquelle, le système de suivi des matériaux de construction a été basé sur des enquêtes régulières auprès d un échantillon représentatif de ces intervenants au niveau de l Espace Urbain du Grand Agadir. Le champ de l enquête permanente est constitué de l ensemble des communes formant l Espace Urbain du Grand Agadir (Agadir, Dcheira El Jihadia, Inzegane et Ait Melloul). Néanmoins, certaines communes urbaines ou rurales limitrophes ont été intégrées du fait de l implantation d unités importantes de production ou de distribution des matériaux de construction dans ces dernières. La collecte des données a concerné un panier de matériaux de construction prédéfini par "l étude relative à la mise à jour des données du système de suivi des matériaux de construction pour les années 2005, 2006 et 2007", réalisée par l Observatoire National de l Habitat en 2008 et composé de 33 articles pour le gros œuvre et 87 pour le second œuvre. Ce dernier qui couvre l ensemble des composantes élémentaires représentant la grandeur «matériaux de construction», est structuré sous forme de sous-ensembles imbriqués et hiérarchisés selon une succession logique dans le processus de construction donnant lieu aux indices, simples ou synthétiques, correspondants. Aussi, la collecte des données est réalisée à l aide d un questionnaire composé de quatre modules : Identification de l entreprise (caractéristiques de l unité telles que le type, l adresse et les coordonnées, la forme juridique, la date de création, etc...) ; Ressources humaines (niveau et structure de l emploi au niveau de l unité selon le genre) ; Articles produits et/ou commercialisés par l unité (usage des matériaux de construction au niveau local par ordre d importance) ; Module producteur (données sur la capacité, la production, les ventes et les prix de vente pour les articles formant le panier) ; Module distributeur (données sur la provenance et le prix de vente des articles formant le panier). Par ailleurs et sur la base du répertoire actualisé annuellement, le choix des unités de production et de distribution des matériaux de construction objet de l enquête s est fait selon la méthode de tirage stratifié selon le type, la taille de l unité et le statut juridique. Aussi, l enquête sur la mise à jour du système de suivi des matériaux de construction au niveau du Grand Agadir pour l année 2012 a touché 1 intervenants répartis comme suit : 13 producteurs, 179 distributeurs et 6 importateurs des matériaux de construction. Enfin, les indices élaborés et intégrés par le système de suivi des matériaux de construction sont de types simple et synthétique et sont structurés de la même manière que le panier. Ces indices ont une base fixe, l année 2005 comme période de base, et la période courante correspond à chacune des années faisant l objet de l enquête d actualisation du relevé des prix des matériaux de construction (2012 pour la présente mission). MARSULT INFO,

Prix Unitaires en (DH) Prix Total. Désignation des Prestations U Qté. (hors T.V.A.) 1.0 DEMOLITIONS ET DEPOSES

Prix Unitaires en (DH) Prix Total. Désignation des Prestations U Qté. (hors T.V.A.) 1.0 DEMOLITIONS ET DEPOSES TRAVAUX D AMENAGEMENT ET D INSTALLATION DU SIEGE DE LA FACULTE DES SCIENCES JURIDIQUES ECONOMIQUES ET SOCIALES RABAT AGDAL ET DE L ANNEXE DU GRAND MAGHREB N 1.0 DEMOLITIONS ET DEPOSES 1.0.1 Démolition

Plus en détail

ACHEVEMENT DES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D'UNE UNITE DE PRODUCTION A KSAR EL BOUIYA C.R ARABE SEBAH GHRIS ARFOUD PROVINCE ERRACHUDIA

ACHEVEMENT DES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D'UNE UNITE DE PRODUCTION A KSAR EL BOUIYA C.R ARABE SEBAH GHRIS ARFOUD PROVINCE ERRACHUDIA ACHEVEMENT DES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D'UNE UNITE DE PRODUCTION A KSAR EL BOUIYA C.R ARABE SEBAH GHRIS ARFOUD PROVINCE ERRACHUDIA N DESIGNATION DES OUVRAGES A.1 Sol en Granito Poli A-REVETEMENT Le mètre

Plus en détail

INSTITUT SCIENTIFIQUE - RABAT

INSTITUT SCIENTIFIQUE - RABAT 1 BORDEREAU DES DETAIL ESTIMATIF (B.P.D.E) INSTITUT SCIENTIFIQUE - RABAT Travaux de construction de trois salles d exposition et d un foyer à l Institut Scientifique Rabat LOT UNIQUE Prix total 1. DEMOLITION

Plus en détail

01 Décembre 2013. BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Variation mensuelle : +0,1 %

01 Décembre 2013. BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Variation mensuelle : +0,1 % 01 Décembre 2013 BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Variation mensuelle : +0,1 % Index général du bâtiment et des travaux publics - BTP 00.0 :,07 Variation mensuelle : +0,1 % - Variation en glissement annuel

Plus en détail

08 Juillet 2013. BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Variation mensuelle : -0,1 %

08 Juillet 2013. BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Variation mensuelle : -0,1 % 08 Juillet 2013 BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Variation mensuelle : - % Index général du bâtiment et des travaux publics - BTP 00.0 : 106,98 Variation mensuelle : - % - Variation en glissement annuel : +0,8

Plus en détail

07 Juin 2013. BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Variation mensuelle : +0,1 %

07 Juin 2013. BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Variation mensuelle : +0,1 % 07 Juin 2013 BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Variation mensuelle : + % Index général du bâtiment et des travaux publics - BTP 00.0 : 107,11 Variation mensuelle : + % - Variation en glissement annuel : +1,7

Plus en détail

05 Avril 2013. BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Variation mensuelle : +0,1 %

05 Avril 2013. BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Variation mensuelle : +0,1 % 05 Avril 2013 BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Variation mensuelle : + % Index général du bâtiment et des travaux publics - BTP 00.0 : 106,89 Variation mensuelle : + % - Variation en glissement annuel : +2,0

Plus en détail

Résidence «Terrasses Saint Elme»

Résidence «Terrasses Saint Elme» Descriptif technique sommaire Résidence «Terrasses Saint Elme» T2 T3 T4 ARCACHON DESCRIPTIF TECHNIQUE SOMMAIRE RESIDENCE «Terrasses Saint Elme» ARCACHON T2 - T3 -T4 DESCRIPTION GENERALE DU PROJET DE CONSTRUCTION

Plus en détail

LES PRIX DE REFERENCE POUR LES MATERIELS DE CONSTRUCTION

LES PRIX DE REFERENCE POUR LES MATERIELS DE CONSTRUCTION LES REFERENCE POUR LES MATERIELS DE CONSTRUCTION I.MATERIELS DE CONSTRUCTIONS I.1. Barres 1 Barre en acier de 1 m x ɸ 16 Pce 1 Travaux 3810 2 Barre en acier de 1 m x ɸ 20 Pce 1 Travaux 5965 3 Barre en

Plus en détail

CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF

CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF N Désignation des prestations Unité Quant Prix unitaires en de Hors T.V.A. mesure ou de compte en chiffres en lettres 50 - DEMOLITIONS ET DEPOSES Y COMPRIS

Plus en détail

Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire

Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire Maître d ouvrage SCI Résidence Sévigné 2 rues Leday BP 80630 80101 ABBEVILLE Version n 1 du 07 juin

Plus en détail

CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF

CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF de Hors T.V.A. Hors T.V.A. 50 - DEMOLITIONS ET DEPOSES Y COMPRIS EVACUATION 50.01 Démolitions et déposes pour l'ensemble du local suivant plans de détail

Plus en détail

CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF

CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF N Désignation des prestations Unité Quant Prix unitaires en de mesure hors T.V.A. ou de compte en chiffres en lettres 50 - DEMOLITIONS ET DEPOSES Y COMPRIS

Plus en détail

DETAIL ESTIMATIF CABINET ARCHITECTURE AMENAGEMENT BOUBAD SAID AGENCE DE TAROUDANNT. Prix unitaires en hors T.V.A.

DETAIL ESTIMATIF CABINET ARCHITECTURE AMENAGEMENT BOUBAD SAID AGENCE DE TAROUDANNT. Prix unitaires en hors T.V.A. AGENCE DE TAROUDANNT DETAIL ESTIMATIF N Désignations des prestations U Quant 100- GROS ŒUVRE 100.01 Démolution des ouvrages existants Forfait F 1 100.02 Cloisons en briques creuses de 6 trous le métre

Plus en détail

Bordereau des prix-détail estimatif

Bordereau des prix-détail estimatif 1- GROS-ŒUVRE 1.01 Fouilles en puits, en tranchées et en rigoles y compris rocher Ouvrage payé au mètre cube M3 40,00 1.02 Mise en remblais en terre sélectionnée ou évacuation à la décharge publique Ouvrage

Plus en détail

OFFRE MULTISERVICE. L'entretien préventif. Les travaux d'aménagement ou de dépannage. Propriétaire :

OFFRE MULTISERVICE. L'entretien préventif. Les travaux d'aménagement ou de dépannage. Propriétaire : OFFRE MULTISERVICE Propriétaire : Bien moins coûteux à long terme que les actions curatives, l'entretien régulier de votre habitation principal ou de vos locaux professionnels vous permet d'en profiter

Plus en détail

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTEXTE GÉNERAL L optimisation de la logistique des flux de matériaux de construction est une

Plus en détail

Résidence Habitation La Marie

Résidence Habitation La Marie LE MORNE ROUGE HABITATION LA MARIE Résidence Habitation La Marie Descriptif Technique Sommaire DESCRIPTIF TECHNIQUE SOMMAIRE Maisons Morne Rouge Désignation des Ouvrages et des Fournitures Indications

Plus en détail

CHAPITRE V BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF

CHAPITRE V BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF CHAPITRE V BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF N Désignation des prestations Unité Quant Prix unitaires en Prix total A/ AGENCE TAOURIRTE A TAOURIRTE 50 - DEMOLITIONS ET DEPOSES Y COMPRIS EVACUATION

Plus en détail

LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES COOPÉRATIVES D HABITAT

LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES COOPÉRATIVES D HABITAT LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES COOPÉRATIVES D HABITAT MALI - SÉNÉGAL GUIDE SUR LES LEVIERS DE RÉDUCTION DES COUTS DE CONSTRUCTION DE LOGEMENTS Mesures qui ont une incidence effective permettant de réduire

Plus en détail

17 APPARTEMENTS CHAUSSEE ROMAINE - WAREMME 14 APPARTEMENTS - 2 CHAMBRES 1 APPARTEMENT - 1 CHAMBRE 2 DUPLEX

17 APPARTEMENTS CHAUSSEE ROMAINE - WAREMME 14 APPARTEMENTS - 2 CHAMBRES 1 APPARTEMENT - 1 CHAMBRE 2 DUPLEX 17 APPARTEMENTS CHAUSSEE ROMAINE - WAREMME 14 APPARTEMENTS - 2 CHAMBRES 1 APPARTEMENT - 1 CHAMBRE 2 DUPLEX SITUATION GEOGRAPHIQUE CityZen, société de promotion immobilière, vous propose un nouveau projet

Plus en détail

01 GROS ŒUVRE GO Code Désignation Unité Quantité Prix U. Prix Total

01 GROS ŒUVRE GO Code Désignation Unité Quantité Prix U. Prix Total 01 GROS ŒUVRE GO RE01AD : Bétons et béton armé RE01ADAB00 Béton de propreté sur sols de fondations (F003 - Fondations) m² 27,88 123,00 3 429,24 RE01ADABAB0003 Béton 350 KG/M3 pour semelle et longrine m3

Plus en détail

Devis descriptif des maisons éco-hameau Graine de Forêt

Devis descriptif des maisons éco-hameau Graine de Forêt page Devis descriptif des maisons éco-hameau Graine de Forêt EXPOSITION La maison sera implantée nord-sud avec terrasse Les apports solaires sont traités par un débord de toiture qui protège la façade

Plus en détail

Le principe de la révision des prix. Article 6, 1 er de la loi du 15 juin 2006 Article 20 de l arrêté royal du 15 juillet 2011

Le principe de la révision des prix. Article 6, 1 er de la loi du 15 juin 2006 Article 20 de l arrêté royal du 15 juillet 2011 Le principe de la révision des prix Article 6, 1 er de la loi du 15 juin 2006 Article 20 de l arrêté royal du 15 juillet 2011 1 Article 6, 1 er, de la loi du 15 juin 2006 «Les marchés publics sont passés

Plus en détail

Large gamme de mobilier urbain Produits esthétiques, robustes et durables Accompagnement spécifique pour votre projet

Large gamme de mobilier urbain Produits esthétiques, robustes et durables Accompagnement spécifique pour votre projet Large gamme de mobilier urbain Produits esthétiques, robustes et durables Accompagnement spécifique pour votre projet MOBILIER URBAIN PROJET TRAMWAY CASABLANCA Avec sa grande notoriété et ses excellentes

Plus en détail

Chantier «Voûte Nubienne» à DEMBELLA Conclusions de fin de chantier

Chantier «Voûte Nubienne» à DEMBELLA Conclusions de fin de chantier Projet VN à DEMBELLA 2011 Page 1 sur 5 Chantier «Voûte Nubienne» à DEMBELLA de fin de chantier Objectifs : Il s agit d introduire sur la zone de Dembella la technique de construction de l association «Voûte

Plus en détail

Maison neuve sur mesure

Maison neuve sur mesure Maison neuve sur mesure Dans quartier familiale CH- 1971 Champlan - Rue de l école Dès CHF 672'205.- Future villa d environ 100 m2 habitables imaginée composée comme suit : En 3 niveaux avec sous-sol comprenant

Plus en détail

DIRECTIVE GESTION DES DECHETS

DIRECTIVE GESTION DES DECHETS DIRECTIVE GESTION DES DECHETS 2012 1 INFORMATION L information relative à la gestion des déchets est obtenue sur notre site Internet www.chavornay.ch, périodiquement dans le journal communal ou auprès

Plus en détail

Sommaire CODE GENERAL DES IMPOTS...9. Titre 1 - Impôts directs...9. Chapitre 1 - Les impôts sur le revenu...9

Sommaire CODE GENERAL DES IMPOTS...9. Titre 1 - Impôts directs...9. Chapitre 1 - Les impôts sur le revenu...9 Sommaire CODE GENERAL DES IMPOTS...9 Titre 1 - Impôts directs...9 Chapitre 1 - Les impôts sur le revenu...9 Chapitre 2 - La contribution des patentes et licences...46 Chapitre 3 - Les impôts forfaitaires

Plus en détail

VILLATYPE DESCRIPTIF POUR LA CONSTRUCTION D UNE MAISON FAMILIALE A 1567 DELLEY DESCRIPTIF

VILLATYPE DESCRIPTIF POUR LA CONSTRUCTION D UNE MAISON FAMILIALE A 1567 DELLEY DESCRIPTIF 1 VILLATYPE DESCRIPTIF POUR LA CONSTRUCTION D UNE MAISON FAMILIALE A 1567 DELLEY DESCRIPTIF TOUS LES MONTANTS INDIQUES DANS LE PRESENT DESCRIPTIF SONT TVA INCLUSE TERRASSEMENTS Terre végétale enlevée,

Plus en détail

LA RéSIDENCE LES CHATAIGNIERS DESCRIPTIF TECHNIQUE

LA RéSIDENCE LES CHATAIGNIERS DESCRIPTIF TECHNIQUE LA RésidencE LES CHATAIGNIERS DESCRIPTIF TECHNIQUE PLAN de Situation Zone concernée Plan de masse Renseignements generaux La présente notice concerne la réalisation de 2 villas de type T3 et 1 villa de

Plus en détail

Une nouvelle donnée éclairante. immobilier. Questions. habitat

Une nouvelle donnée éclairante. immobilier. Questions. habitat ApprÉhender le Marché immobilier par les ventes : Une nouvelle donnée éclairante o b s e r v a t i o n p a r t e n a r i a t i m m o b i l i e r Questions habitat N 6 JUIET 2014 Agence d Urbanisme de l

Plus en détail

BAREME DE REPARATIONS LOCATIVES. dernière mise à jour le 13/05/2015

BAREME DE REPARATIONS LOCATIVES. dernière mise à jour le 13/05/2015 PLOMBERIE les prestations figurant sur des lignes grisées ne sont pas à prendre en compte si vous bénéficiez d'un marché d'entretien de robinetterie Remplacement de l'évier Inox u 235 235 235 235 235 235

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE «Les Jardins de Kerancalvez» à CONCARNEAU CONSTRUCTION DE 13 MAISONS INDIVIDUELLES NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Opération labélisée «BBC Effinergie» Document provisoire La notice descriptive contractuelle

Plus en détail

Le plan Local d Urbanisme. Réunion publique Projet de modifications Mercredi 6 mai 2015

Le plan Local d Urbanisme. Réunion publique Projet de modifications Mercredi 6 mai 2015 Le plan Local d Urbanisme Réunion publique Projet de modifications Mercredi 6 mai 2015 Cultiver le caractère de Bois le Roi Les arbres, les paysages naturels, les haies, les jardins, les rues verdoyantes

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF / AGENCE ANAPEC REGIONALE FES BOULEMANE. ( R.D.C & MEZZANINE AVEC 4ème ETAGE ) P.U / HT

BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF / AGENCE ANAPEC REGIONALE FES BOULEMANE. ( R.D.C & MEZZANINE AVEC 4ème ETAGE ) P.U / HT Lot 1 AGENCE ANAPEC REGIONALE FES BOULEMANE BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF / AGENCE ANAPEC REGIONALE FES BOULEMANE PRIX 100- GROS ŒUVRE ( R.D.C & MEZZANINE AVEC 4ème ETAGE ) 101 DEMOLITION, DEPOSE

Plus en détail

FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE (1 )

FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE (1 ) 0BASSURANCE DE LA RESPONSABILITE DECENNALE DANS LE DOMAINE DE LA CONSTRUCTION EN APPLICATION DES LOIS N 9 ET 10 DU 31 JANVIER 1994 FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE (1 ) 1- Maître d ouvrage : (proposant

Plus en détail

A B C a g e n c e. b e ABC.049.15 / MAISON - A VENDRE - TOURNAI - 235.000. Chaussée de Willemeau N 50, B-7500 TOURNAI.

A B C a g e n c e. b e ABC.049.15 / MAISON - A VENDRE - TOURNAI - 235.000. Chaussée de Willemeau N 50, B-7500 TOURNAI. A B C a g e n c e b e ABC.049.15 / MAISON - A VENDRE - TOURNAI - 235.000 Chaussée de Willemeau N 50, Description résumée du bien Type : Maison Statut : A vendre Entité : Tournai Localité : Tournai Prix

Plus en détail

VILLA INDIVIDUELLE VILLENEUVE DESCRIPTIF POUR LA CONSTRUCTION D'UNE MAISON FAMILIALE A VILLENEUVE

VILLA INDIVIDUELLE VILLENEUVE DESCRIPTIF POUR LA CONSTRUCTION D'UNE MAISON FAMILIALE A VILLENEUVE VILLA INDIVIDUELLE VILLENEUVE DESCRIPTIF POUR LA CONSTRUCTION D'UNE MAISON FAMILIALE A VILLENEUVE TOUS LES MONTANTS INDIQUES DANS LE PRESENT DESCRIPTIF SONT TVA INCLUSE TERRASSEMENTS Terre végétale enlevée,

Plus en détail

Descriptif sommaire des appartements du R+12 à R+14

Descriptif sommaire des appartements du R+12 à R+14 SNI GRAND OUEST Adresse du programme : Avenue de Pont-Cher 37000 TOURS Descriptif sommaire des appartements du R+12 à R+14 PARTIES COMMUNES GROS OEUVRE : * Structure poteaux, poutres et voiles en béton

Plus en détail

OBJET : RESIDENCE DE CHENEVIERE SA

OBJET : RESIDENCE DE CHENEVIERE SA DESCRIPTIF OBJET : RESIDENCE DE CHENEVIERE SA Collombey, le 02 octobre 2014 GROS OEUVRE Travaux de maçonnerie Radier et dalles, murs extérieurs s/sol Béton armé. Maçonnerie Murs de façade en briques de

Plus en détail

Castel Clara. L Exigence de l Expérience au Service de la Qualité. Notice Descriptive Sommaire

Castel Clara. L Exigence de l Expérience au Service de la Qualité. Notice Descriptive Sommaire Castel Clara L Exigence de l Expérience au Service de la Qualité Notice Descriptive Sommaire 1.Caractéristiques générales des maisons Murs de façade composés de l extérieur vers l intérieur d un mur en

Plus en détail

FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE

FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE ASSURANCE DE LA RESPONSABILITE DECENNALE DANS LE DOMAINE DE LA CONSTRUCTION (EN APLICATION DES LOIS N 9 ET 10 DU 31 JANVIER 1994) 1. MAITRE D'OUVRAGE PROPOSANT ET FUTUR

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Avis relatif à divers indices et index : frais divers, transport routier, végétaux et

Plus en détail

Index BT et divers associés, changement de base

Index BT et divers associés, changement de base les infos DAEJ - n 036 du 13 février 2015 Index BT et divers associés, changement de base Les index BT et divers associés (EV, FD, FG, FV, ING, PMR, TR) sont des indices de coûts des différentes activités

Plus en détail

rayonnage cantilever elvedi simple, Fiable et robuste

rayonnage cantilever elvedi simple, Fiable et robuste Rayonnage CantileveR rayonnage cantilever elvedi simple, Fiable et robuste elvedi développe et fabrique, depuis 1984, des systèmes de rayonnage qui convainquent par leur fonctionnalité et leur qualité

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE CHALET

FICHE TECHNIQUE CHALET Chalet FICHE TECHNIQUE CHALET I- DESCRIPTION ET UTILITE DU PRODUIT : C est une construction préfabriquée modulaire, à multiple usages (Habitation, Bureau, Réfectoire, Sanitaire, ), Cette diversité de modules

Plus en détail

CONFECTION DE CUISINE

CONFECTION DE CUISINE CONFECTION DE CUISINE réalisation d'une cuisine en 1983 première cuisine : confection des meubles, carrelage du sol faïence des murs électricité mise en place des appareils 1 réalisation d'une nouvelle

Plus en détail

Nouvelles techniques et nouveaux besoins dans le bâti traditionnel.

Nouvelles techniques et nouveaux besoins dans le bâti traditionnel. Nouvelles techniques et nouveaux besoins dans le bâti traditionnel. Quentin Wilbaux MARRAKECH-MEDINA Charte pour la réhabilitation des maisons de la médina. Marrakech, ville d artisanat et de commerce,

Plus en détail

RESIDENCE VILLA MARINE DESCRIPTIF SOMMAIRE

RESIDENCE VILLA MARINE DESCRIPTIF SOMMAIRE RESIDENCE VILLA MARINE DESCRIPTIF SOMMAIRE I CARACTERISTIQUES TECHNIQUES Résidence VILLA MARINE / ARES (*)Hors préconisations d améliorations techniques et qualitatives recommandées par les bureaux d étude

Plus en détail

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Rapport réalisé par ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Réhabilitation et extension de la maison Bailleul à Toulouse ville, Maison Bailleul

Plus en détail

24 janvier 2014. Nicolas Scherrier, Bruxelles Environnement nscherrier@environnement.irisnet.be 02/775 78 66

24 janvier 2014. Nicolas Scherrier, Bruxelles Environnement nscherrier@environnement.irisnet.be 02/775 78 66 1 Séminaire Bâtiment Durable Les déchets de chantier dans le contexte bruxellois Quelle est la situation réglementaire à Bruxelles et quels sont les initiatives et projets en cours en la matière? 24 janvier

Plus en détail

POUR VIVRE OU INVESTIR

POUR VIVRE OU INVESTIR Le Clos Coubertin Promotion à La Rochelle POUR VIVRE OU INVESTIR Résidence de charme de 5 logements : 1 maison individuelle T3 3 appartements T3 1 appartement T2 Le Clos Coubertin Promotion La Rochelle

Plus en détail

REF. CHANTIER TRAVAUX REALISES SUIVANTS PLANS. IMPLANT ETUDES SONDAGES Sondages 1,00 u Ingections Comblage des trous ou pieux 1,00 u

REF. CHANTIER TRAVAUX REALISES SUIVANTS PLANS. IMPLANT ETUDES SONDAGES Sondages 1,00 u Ingections Comblage des trous ou pieux 1,00 u M.RICHARD Xavier 1 Rue des Rosiéres 95 ARGENTEUIL REF. CHANTIER Mlle MARQUES Florence 40 RUE DU PANORAMA 170 BD. De Pontoise 95 MONTIGNY 95320 MONTIGNY LES CORMEILLES TRAVAUX REALISES SUIVANTS PLANS IMPLANT

Plus en détail

LOT 2 : CARRELAGE - REVETEMENT - MENUISERIES BOIS

LOT 2 : CARRELAGE - REVETEMENT - MENUISERIES BOIS ECAR (Eglise Catholique Apostolique Romaine) 5 Boulevard Le Myre de Villers BP 415 201 ANTSIRANANA Madagascar BORDEREAU DETAIL QUANTITATIF ESTIMATIF Objet : Travaux d'aménagement de l'espace CATHEDRE et

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Anglet, le 16 novembre 2011 NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Résidence ELIZALDIA BERRIA Construction de 12 logements Chemin DEP 755 - ARCANGUES MAITRE D OUVRAGE : SARL APRIA 76 Rue d Espagne BP 80420 64604

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2012 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2012 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE SESSION 2012 Certificat d ptitude Professionnelle PLTRIER PLQUISTE Épreuve EP1 - Unité UP1 nalyse d une situation professionnelle DOSSIER TECHNIQUE Contenu du dossier Page de garde... DT 1 Plan de masse...

Plus en détail

Actualité SEGPA champ professionnel "Habitat" La maison ossature bois

Actualité SEGPA champ professionnel Habitat La maison ossature bois Actualité champ professionnel "Habitat" La maison ossature bois Le prototype réalisé par les élèves de baccalauréat professionnel technicien fabrication bois et matériaux associés des lycée professionnel

Plus en détail

Descriptif sommaire des appartements du R+11 à R+13

Descriptif sommaire des appartements du R+11 à R+13 Adresse du programme : Avenue de Pont-Cher 37000 TOURS Descriptif sommaire des appartements du R+11 à R+13 PARTIES COMMUNES GROS OEUVRE : * Structure poteaux, poutre et voiles en béton armé. * Planchers

Plus en détail

Descriptif technique

Descriptif technique Caractéristiques générales A) Gros oeuvre : - www.bealbert.fr Descriptif technique Fondations en béton armé. Murs en élévation en briques terre cuite de 20cm d épaisseur. Plancher en dalle béton armé d

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF / AGENCE ANAPEC REGIONALE FES BOULEMANE. ( R.D.C & MEZZANINE AVEC 4ème ETAGE ) P.U / HT

BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF / AGENCE ANAPEC REGIONALE FES BOULEMANE. ( R.D.C & MEZZANINE AVEC 4ème ETAGE ) P.U / HT BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF / AGENCE ANAPEC REGIONALE FES BOULEMANE PRIX 100- GROS ŒUVRE ( R.D.C & MEZZANINE AVEC 4ème ETAGE ) 101 DEMOLITION, DEPOSE ET EVACUATION A DECHARGE PUBLIC ENS Forfait

Plus en détail

Royaume du Maroc Ministère de l Habitat de l Urbanisme Et de la Politique de la Ville AGENCE URBAINE DE MARRAKECH

Royaume du Maroc Ministère de l Habitat de l Urbanisme Et de la Politique de la Ville AGENCE URBAINE DE MARRAKECH Royaume du Maroc Ministère de l Habitat de l Urbanisme Et de la Politique de la Ville AGENCE URBAINE DE MARRAKECH Appel d Offres Ouvert n 17/2012 Du 19/12/2012 à 9h30mn Etude Foncière relative à l aire

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

Tél. : 02.31.72.41.52 CAHIER DES CHARGES OPERATION DE CONSTRUCTION EN CONCEPTION / REALISATION RUE DE CAEN 14123 IFS

Tél. : 02.31.72.41.52 CAHIER DES CHARGES OPERATION DE CONSTRUCTION EN CONCEPTION / REALISATION RUE DE CAEN 14123 IFS Tél. : 02.31.72.41.52 CAHIER DES CHARGES OPERATION DE CONSTRUCTION EN CONCEPTION / REALISATION RUE DE CAEN 14123 IFS IMMEUBLE DE 20 LOGEMENTS Résidence sociale de 14 places, 6 logements familiaux et local

Plus en détail

INDICE DE PRIX DE LA PRODUCTION INDUSTRIELLE (IPPI)

INDICE DE PRIX DE LA PRODUCTION INDUSTRIELLE (IPPI) Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne INDICE DE PRIX DE LA PRODUCTION INDUSTRIELLE (IPPI) Méthodologie et lien avec l indice de la production industrielle (IPI) Atelier sur les

Plus en détail

Les normes en transport

Les normes en transport L Le BUREAU de NORMALISATION du QUÉBEC : un partenaire de la normalisation des infrastructures PAUL GARDON, ING. Analyste en technologie et données industrielles COAUTEURS CHRISTIAN TARDIF, ING. Analyste

Plus en détail

2/7. du 14/03/2006. B.O. n 5426 du 01/06/2006. Date d effet : 01/12/2006. 1 Article 5. 2 Article 6

2/7. du 14/03/2006. B.O. n 5426 du 01/06/2006. Date d effet : 01/12/2006. 1 Article 5. 2 Article 6 Arrêté du secrétaire d Etat auprès du ministre charge de l aménagement du territoire, de l environnement, de l urbanisme et de l habitat, charge de l habitat n 934-99 du 5 safar 1420 (21/05/1999) étendant

Plus en détail

BILAN 2014 GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES

BILAN 2014 GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES BILAN GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES LE BILAN EN BREF BILAN GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES 1 Ramener POLITIQUE QUÉBÉCOISE DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES OBJECTIFS À ATTEINDRE D ICI LA FIN DE 2015

Plus en détail

JAUX DESCRIPTIF SOMMAIRE. La résidence Le CLOS SAINT PIERRE répond aux exigences du label de performance BBC Effinergie (Bâtiment Basse Consommation)

JAUX DESCRIPTIF SOMMAIRE. La résidence Le CLOS SAINT PIERRE répond aux exigences du label de performance BBC Effinergie (Bâtiment Basse Consommation) JAUX DESCRIPTIF SOMMAIRE Le Clos Saint Pierre est une résidence de standing située à Jaux (60880) dans le cadre d une ancienne ferme. Elle comportera 3 bâtiments avec jardins, balcons ou terrasses et emplacements

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

PROMOLOGIS. «Les Ponts Jumeaux» 2 rue du Docteur Sanières BP 90718 31007 TOULOUSE CEDEX 6. Construction de 2 Maisons Individuelles RT 2012

PROMOLOGIS. «Les Ponts Jumeaux» 2 rue du Docteur Sanières BP 90718 31007 TOULOUSE CEDEX 6. Construction de 2 Maisons Individuelles RT 2012 PROMOLOGIS «Les Ponts Jumeaux» 2 rue du Docteur Sanières BP 90718 31007 TOULOUSE CEDEX 6 Construction de 2 Maisons Individuelles RT 2012 Lotissement Les Jardins de L Ayguelongue Lot N 6 Commune de LAMASQUERE

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Constructions de trois immeubles à appartements

CAHIER DES CHARGES. Constructions de trois immeubles à appartements CAHIER DES CHARGES Constructions de trois immeubles à appartements Situation : Promoteur : Architecte : rue de l Eglise à 4870 Trooz. SA Pro Concept MPJ Avenue du Parc, 47 4053 EMBOURG Jean-Luc BREVERS,

Plus en détail

LE HAMEAU DES ARTISTES 2 ème tranche

LE HAMEAU DES ARTISTES 2 ème tranche LE HAMEAU DES ARTISTES 2 ème tranche Sommaire 1. Prestations générales 2. Prestations individuelles pour chaque appartement 3. Appartements T2 4. Appartements T3 ou T 3 duplex 5. Appartements T4 duplex

Plus en détail

Règlement du lotissement

Règlement du lotissement BUREAU AMENAGEMENT INGENIERIE ENVIRONNEMENT Règlement du lotissement Le Chêne La Valinière, Trizay-Coutretôt-Saint-Serge 2010 REGLEMENT Article 1 : Objet du règlement Le présent règlement fixe les règles

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX ANAPEC - DETAIL ESTIMATIF RDC + MEZZANINE P.U / HT MONTANT HT PRIX N GROS ŒUVRE DESIGNATION DES OUVRAGES U Q

BORDEREAU DES PRIX ANAPEC - DETAIL ESTIMATIF RDC + MEZZANINE P.U / HT MONTANT HT PRIX N GROS ŒUVRE DESIGNATION DES OUVRAGES U Q GROS ŒUVRE 100 DEMOLITION, DEPOSE ET EVACUATION A DECHARGE PUBLIQUE ENS 1,00 BORDEREAU DES PRIX ANAPEC - DETAIL ESTIMATIF RDC + MEZZANINE 101 MACONNERIE 101.01 MACONNERIE EN BRIQUE 6T M² 160,00 101.02

Plus en détail

TRIPLEX - 10, rue de la Servie 30000 NÎMES 22/11/12 DESCRIPTIF SIMPLIFIÉ - QUANTITATIF

TRIPLEX - 10, rue de la Servie 30000 NÎMES 22/11/12 DESCRIPTIF SIMPLIFIÉ - QUANTITATIF LOT 01 Désignation des ouvrages U Qté PU HT PT HT TX TVA TVA DEMOLITION - GROS ŒUVRE - COUVERTURE Plans d'étude structure (BETM) 1 Installation de chantier forfait 1,0 0,0 19,60 % 0,0 2 Emport en décharge

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) CHARPENTE/COUVERTURE.

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) CHARPENTE/COUVERTURE. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) CHARPENTE/COUVERTURE. PERSONNE PUBLIQUE : MAIRIE D HAILLICOURT OBJET DU MARCHE : Rénovation des toitures des logements communaux de l école Basly et

Plus en détail

ANNABA BUILD 2013. Salon du Batiment de l Habitat Promotionnel, de l Aménagement Urbain, et de la Décoration. Marketing & Publicité

ANNABA BUILD 2013. Salon du Batiment de l Habitat Promotionnel, de l Aménagement Urbain, et de la Décoration. Marketing & Publicité SALON INTERNATIONAL DU BATIMENT Marketing & Publicité Salon du Batiment de l Habitat Promotionnel, de l Aménagement Urbain, et de la Décoration du 06 au 09 Octobre 2013 Au Complexe Omnisport 19 Mai 1956

Plus en détail

INDICE DES PRIX A LA CONSOMMATION (base 100 : 2006)

INDICE DES PRIX A LA CONSOMMATION (base 100 : 2006) ROYAUME DU MAROC HAUT COMMISSARIAT AU PLAN DIRECTION REGIONALE DE LAAYOUNE INDICE DES PRIX A LA CONSOMMATION (base 100 : 2006) I - APERCU METHODOLOGIQUE : L indice des prix à la consommation (base 100

Plus en détail

AUH - ZONE A URBANISER

AUH - ZONE A URBANISER AUH - ZONE A URBANISER Il convient de se référer à la partie intitulée «Définitions et dispositions communes à toutes les zones».cette partie générale comprend : - des compléments à l application des articles

Plus en détail

«Le Domaine des Testerins»

«Le Domaine des Testerins» «Le Domaine des Testerins» 15 Chemin de la Procession 33 260 LA TESTE DE BUCH RT 2012 NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE 9 maisons individuelles Edition du 20/05/2015 Page 1 sur 7 A/ MAISONS Gros œuvre 1. Démolition,

Plus en détail

Lieu-dit «La Croix» Rue de la Gare / Rte de Trévoux 01390 - SAINT ANDRE DE CORCY

Lieu-dit «La Croix» Rue de la Gare / Rte de Trévoux 01390 - SAINT ANDRE DE CORCY NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DU PROGRAMME Lieu-dit «La Croix» Rue de la Gare / Rte de Trévoux 01390 - SAINT ANDRE DE CORCY Réalisation : STYLIMMO 700, rue des Fours 69270 - FONTAINES ST MARTIN Tél. 04 78

Plus en détail

LES PRINCIPAUX DÉCHETS Banals

LES PRINCIPAUX DÉCHETS Banals FICHE 01 Les déchets par corps de métiers Gros oeuvre - Terrassement Inertes Emballages et Recyclages TERRE PIERRE CONSIGNÉES PAPIER MÉLANGE MÉTAUX EMBALLAGE Base de Ciment, mortier, et béton Brique Mélanges

Plus en détail

Observatoire des effectifs scolaires du 1 er et 2 nd degrés 10 e édition

Observatoire des effectifs scolaires du 1 er et 2 nd degrés 10 e édition Agglomération de la Région de Compiègne Observatoire des effectifs scolaires du 1 er et 2 nd degrés 10 e édition Années scolaires 1992 à 2012 Mars 2013 Agence d urbanisme et de développement Oise-la-Vallée

Plus en détail

Avenue des Frênes 77 411 MONTEVRAIN NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE IMMOBILIER

Avenue des Frênes 77 411 MONTEVRAIN NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE IMMOBILIER Avenue des Frênes 77 411 MONTEVRAIN NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE IMMOBILIER 1/6 LE NEST PARTIES COMMUNES CLOS COUVERT GROS OEUVRE : Fondations suivant étude géotechnique, Dallage béton armé, Réalisation

Plus en détail

Préparation à l accès à une formation professionnelle. Enseignement général et professionnel adapté. Documents ressource. Champ professionnel Habitat

Préparation à l accès à une formation professionnelle. Enseignement général et professionnel adapté. Documents ressource. Champ professionnel Habitat Enseignement général et professionnel adapté Documents ressource Préparation à l accès à une formation professionnelle Champ professionnel Habitat Juin 2009!eduscol.education.fr/segpa Introduction générale

Plus en détail

Le choix de vivre mieux. Nantes Erdria. Au cœur du quartier aux sept jardins. une société de Rabo Real Estate Group

Le choix de vivre mieux. Nantes Erdria. Au cœur du quartier aux sept jardins. une société de Rabo Real Estate Group Le choix de vivre mieux Nantes Erdria Au cœur du quartier aux sept jardins une société de Rabo Real Estate Group NANTES ERDRIA Nantes, de l industrie à la haute technologie Loin de l image industrielle

Plus en détail

QUALITÉ DE CONSTRUCTION

QUALITÉ DE CONSTRUCTION QUALITÉ DE CONSTRUCTION Fondation Par dalle de béton armé. Structure De béton armé avec piliers et planchers. Cloison De briques creuses de 11 cm d épaisseur. Cloison intérieure Avec structures de profiles

Plus en détail

SDIS DU CHER 224 Rue Louis Mallet - 18000 BOURGES. Construction d'un Centre d'incendie et de Secours Le Chagnou - Neuvy-sur-Barangeon (18330)

SDIS DU CHER 224 Rue Louis Mallet - 18000 BOURGES. Construction d'un Centre d'incendie et de Secours Le Chagnou - Neuvy-sur-Barangeon (18330) A 05/03/12 mise a jour remarques Maître d'ouvrage Indice Date Modifications BET Fluide : CVC, CF/cf ICB DAGALLIER FOUCHET 4 rue Fontbertrange - 18510 MENETOU-SALON Tel : 02 48 64 83 07 / Fax : 02 48 64

Plus en détail

Consommation d espace en Haute-Loire

Consommation d espace en Haute-Loire Direction Départementale des Territoires (DDT) HAUTE-LOIRE PRÉFET DE LA HAUTE-LOIRE Rapport Juin 2013 Consommation d espace en Haute-Loire Mission connaissance des Territoires INDICATEURS CARTOGRAPHIQUES

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Notice Descriptive Sommaire NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Appartements 5 pièces duplex Image non contractuelle BELIN PROMOTION 18/07/2014 1/7 GROS ŒUVRE LE BÂTIMENT Les fondations seront exécutées par des

Plus en détail

Onapar lance la marque

Onapar lance la marque Onapar lance la marque une marque aux 7 valeurs sûres Une marque aux 7 valeurs sûres ASSURANCE GARANTIE DECENNALE POUR L ETANCHEITE. SUPERFICIES MINIMALES GARANTIES PAR PIECE : 12m² POUR LES CHAMBRES

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

Villas jumelées D1-D2-D3-D4-D5-D6 Quartier Saletta 1632 Riaz

Villas jumelées D1-D2-D3-D4-D5-D6 Quartier Saletta 1632 Riaz A. DESCRIPTIF GENERAL 1. Caractéristiques - Six villas jumelées situées en bordure d un nouveau lotissement de plusieurs habitations sur la commune de Riaz. - Les villas jumelées sont orientées Sud et

Plus en détail

Vu le décret n 2-94-830 du 18 chaabane 1415 (20 janvier 1995) relatif aux attributions et à l'organisation du ministère de l'habitat ;

Vu le décret n 2-94-830 du 18 chaabane 1415 (20 janvier 1995) relatif aux attributions et à l'organisation du ministère de l'habitat ; Arrêté du secrétaire d'etat auprès du ministre chargé de l'aménagement du territoire, de l'environnement, de l'urbanisme et de l'habitat, chargé de l'habitat n 934-99 du 5 safar 1420 (21/05/1999) étendant

Plus en détail

Projet de construction d un hôpital à Hèvié pour le compte de l ONG la Fraîche Rosée

Projet de construction d un hôpital à Hèvié pour le compte de l ONG la Fraîche Rosée REPUBLIQUE DU BENIN Projet de construction d un hôpital à Hèvié pour le compte de l ONG la Fraîche Rosée Génie Civil Réalisé par : BASSADJI C. Thibaut Technicien en BTP Sept. 2014 Tel : 97 57 91 52 / 95

Plus en détail

Parc à conteneurs communal Rue de Stalle, 160 à 1180 Bruxelles. Règlement de fréquentation du parc à conteneurs

Parc à conteneurs communal Rue de Stalle, 160 à 1180 Bruxelles. Règlement de fréquentation du parc à conteneurs COMMUNE D'UCCLE Uccle, le ENVIRONNEMENT Parc à conteneurs communal Rue de Stalle, 160 à 1180 Bruxelles Règlement de fréquentation du parc à conteneurs Article 1 : Le présent règlement est strictement applicable

Plus en détail

Résidence «UTOPIA» NICE UTOPIA-ECOLIFE. Réalisation d un ensemble immobilier «BBC» à NICE route de Turin DESCRIPTIF SOMMAIRE

Résidence «UTOPIA» NICE UTOPIA-ECOLIFE. Réalisation d un ensemble immobilier «BBC» à NICE route de Turin DESCRIPTIF SOMMAIRE Résidence «UTOPIA» NICE UTOPIA-ECOLIFE Réalisation d un ensemble immobilier «BBC» à NICE route de Turin DESCRIPTIF SOMMAIRE 1- GROS ŒUVRE Etanchéité Isolation: Terrassements généraux. Fondations béton

Plus en détail

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX GROS OEUVRE FONDATIONS Conformes aux études faites par le bureau d études en stabilité en fonction des moyens d exécution envisagés et de la nature du sol. STRUCTURE Structure

Plus en détail

SPI FORELLO LOTISSEMENT TAMB ATR A - TANJOMBATO - FORELLO. Mai 2014 RESIDENCE TARATRA. Appartements résidentiels de Standing du T2 au T4

SPI FORELLO LOTISSEMENT TAMB ATR A - TANJOMBATO - FORELLO. Mai 2014 RESIDENCE TARATRA. Appartements résidentiels de Standing du T2 au T4 SPI FORELLO LOTISSEMENT TAMB ATR A - TANJOMBATO - FORELLO Mai 2014 RESIDENCE TARATRA Images et Photos non contractuelles et sous réserve de modification Tous droits réservés à la SPI Forello Appartements

Plus en détail