EVOLUTION DES INDICES DES PRIX DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION AU NIVEAU

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EVOLUTION DES INDICES DES PRIX DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION AU NIVEAU 2005-2012"

Transcription

1 ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L HABITAT, DE L URBANISME ET DE LA POLITIQUE DE LA VILLE INSPECTION REGIONALE DE SOUSS MASSA DRAA EVOLUTION DES INDICES DES PRIX DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION AU NIVEAU DE L ESPACE URBAIN DU GRAND AGADIR OBSERVATOIRE REGIONAL DE L HABITAT Bd Hassan I, Quartier Administratif, Cité Dakhla, BP 7, Agadir Tél : Fax

2 SYSTEME DE SUIVI DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION AU NIVEAU DE L ESPACE URBAIN DU GRAND AGADIR 2012 CONTEXTE ET OBJECTIFS DU SYSTEME DE SUIVI DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION La maîtrise de l information dans le secteur de l habitat constitue un élément indispensable à la connaissance, l analyse et le suivi du secteur pour l élaboration et la mise en œuvre de stratégies adéquates d intervention. Conscient des enjeux sociaux et économiques du développement dudit secteur, le Ministère de l Habitat, de l Urbanisme et de La Politique de la Ville déploie des efforts considérables pour la production, le traitement et la diffusion d une information fiable et actualisée à mett re à la disposition des différents intervenants dans le processus de production de logements. Dans ce cadre, un système de suivi des matériaux de construction a été mis en place au sein de l Observatoire Régional de l Habitat depuis 2005 et dont les principaux objectifs sont la collecte, le traitement et la diffusion des informations relatives aux indices des prix moyens des matériaux de construction. Le présent bulletin présente, pour l Espace Urbain du Grand Agadir, les principaux résultats issus du système de suivi des matériaux de construction au cours de la période allant de l année 2005, considérée comme année de base, à l année 2012, date de la dernière actualisation. NB : Précisons que les indices des matériaux de construction produits dans le cadre du présent système concernent les matériaux entrant dans la construction de logements sociaux et économiques uniquement. MARSULT INFO,

3 SYSTEME DE SUIVI DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION AU NIVEAU DE L ESPACE URBAIN DU GRAND AGADIR 2012 INDICES DES PRIX MOYENS DU SECTEUR DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION Après une fluctuation relativement importante au cours de la période , le niveau général des prix des matériaux de construction au niveau de l Espace Urbain du Grand Agadir a affiché une baisse importante au cours de l année 2012 pour se situer, en terme d indice de prix moyen, à.6 en 2012 contre.1 en 2011,.4 en 2010,.5 en 2009, en 2008,.5 en 2007 et.2 en Plus encore, l examen de l évolution des prix des deux grandes composantes du secteur des matériaux de construction (gros second œuvre et œuvre) entre 2005 et 2012 montre que ces dernières ont connu des évolutions similaires à celle du secteur dans sa globalité. En effet, après une forte fluctuation au cours de la période , l indice des prix moyens relatifs au second œuvre a affiché une baisse de 10 points pour se situer à.3 en 2012, soit au total une hausse de 6 points au cours de la période A son tour et à l issue d une fluctuation importante au cours de la même période, l indice des prix moyens relatifs au gros s établir à.7 en 2012, soit une hausse de 9 points par rapport à l année de base. œuvre a enregistré une baisse importante pour Ces évolutions contrastées qui déterminent l évolution de l indice global du secteur des matériaux de construction au niveau de l agglomération, représentent à leurs tours les résultats des variations des indices des prix relatifs aux activités, produits et variétés des matériaux de construction. MARSULT INFO,

4 SYSTEME DE SUIVI DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION AU NIVEAU DE L ESPACE URBAIN DU GRAND AGADIR 2012 INDICES DES PRIX MOYENS DES ACTIVITES DU GROS ŒUVRE En poussant l examen à un échelon moins agrégé au niveau du corps de métier gros œuvre, on relève, entre 2005 et 2012, une hausse du niveau général des prix dans toutes les activités qui le composent avec des augmentations importantes pour les activités de la chaux et plâtre (16 points), du ciment (15) et des matériaux de construction en terre cuite (13) contre respectivement 8, 7 et 5 points pour les activités des agglomérés et articles en ciment, des produits issus des minéraux et de l acier. Une telle évolution a été à l origine de l évolution global du niveau des prix du gros œuvre au cours de la période A ce niveau, il est important de noter qu à l exception de l activité de l acier qui a enregistrée une hausse des prix (1 point) et celle de la chaux et plâtre qui a marqué une certaine stabilité des prix, toutes les activités du corps de métier du gros œuvre ont affiché une baisse du niveau des prix en 2012 par rapport à 2011 avec une variation allant de plus de 3 points pour les activités du ciment à plus de 14 points pour les activités des matériaux de construction en terre cuite et des agglomérés et articles en ciment. Aussi et à l exception du plâtre et de l acier à haute adhérence qui ont affiché une hausse des prix (1 point chacun) d une part, et d autre part, de l acier doux qui a marqué une certaine stabilité des prix, la quasitotalité des articles relevant du corps de métier du gros œuvre a enregistré une baisse des niveaux des prix entre 2011 et 2012 avec une variation allant de près d un point pour les gravettes à plus de 10 points pour les poutres préfabriqués (11 points), le sable (11), les bordures (14), les briques creuses (15), l hourdis (16) et les agglomérés (20) avant d atteindre quelques 39 points pour les buses en béton. MARSULT INFO,

5 SYSTEME DE SUIVI DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION AU NIVEAU DE L ESPACE URBAIN DU GRAND AGADIR 2012 INDICES DES PRIX MOYENS DES ACTIVITES DU SECOND ŒUVRE Quant à la composante second œuvre qui intègre plusieurs corps de métiers et à l exception du corps de métier de la ferronnerie qui a affiché une baisse de 7 points, on relève que la hausse du niveau général des prix du corps de métier du second œuvre entre 2005 et 2012 est due à la hausse des indices des prix des corps de métiers du revêtement (14), de la plomberie sanitaire (7), de la peinture vitrerie (7), de l étanchéité (6), de la menuiserie quincaillerie (5) et de l électricité (1) au cours de la même période. Là encore et à l exception du corps de métier de l étanchéité, il est important de noter que la totalité des corps de métiers du second œuvre a enregistré une baisse du niveau des prix entre 2011 et 2012 avec une variation allant de moins de 5 points pour le revêtement et la menuiserie quincaillerie à plus de 24 points pour l électricité et la ferronnerie. Enfin, il est important de noter qu à l exception des produits sapin rouge, bitume, Beijmat, carreaux grès, bidet et aluminium ALUMA qui ont enregistré une hausse des prix (1 à 44 points) et le marbre local qui a marqué une certaine stabilité des prix, la majorité des produits relevant des activités du second œuvre a affiché une baisse des prix entre 2011 et 2012 avec une variation allant de moins d un point pour le zellige traditionnel et le marbre importé à plus de 15 points pour le tableau (15 points), la robinetterie (15), la cèdre (16), le poignet (17), le siège à l anglaise (18), le siège à la turque (18), la prise (19), le volet roulant PVC (19), l interrupteur (21), le FISEM (28), l Iroko (30), la peinture (31), le tube en fer galvanisé (33), le volet roulant aluminium (34), l évier (34), la filerie câble (45), le tube carré (49) et la tôle (). MARSULT INFO,

6 SYSTEME DE SUIVI DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION AU NIVEAU DE L ESPACE URBAIN DU GRAND AGADIR 2012 MERCURIALE ET INDICES DES PRIX MOYENS RELATIFS AUX DIFFERENTES VARIETES DU PANIER DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION AU NIVEAU DE L ESPACE URBAIN DU GRAND AGADIR Corps Activité Produit I08 I09 I10 I11 I12 15/20/50/ (u) ,84 20/20/40/ (u) 5,72 10/20/40/ (u) 4,05 12/20/50 (u) 5,09 20/20/50 (u) ,24 Diam150 (ml) 27,41 Diam200 (ml) ,09 Diam300 (ml) 48,23 T3 (ml) 46,50 T4 (ml) 57,35 Poutres préfabriquées PP (ml) 127,38 BPE BPE (m3) 1 002,50 Ciment CPJ 35 CPJ 35 (t) 1 1,35 Ciment CPJ 45 CPJ 45 (t) 1 282,82 6T7*15*28 (u) 138 1,78 8T (u) 2,44 12T (u) ,78 3*11*22 (u) 3,40 6*11*22 (u) 4,65 Traditionnel (u) , Industriel (u) 0,76 Mer (m3) ,36 Oued (m3) 163,64 Concassage (m3) 166,50 Gravettes 5/15-15/25 (m3) 158,83 Moellons Moellons (m3) 145,12 Diam6 (kg) 9,09 Diam8 (kg) 8, Diam10 (kg) 8, Diam12 (kg) 8, Acier doux Diam6 (kg) 8,83 Plâtre 50 kg (sac) 34, Chaux 40 kg (sac) 33,67 Bitume Bitume (kg) 8,06 27 S (m²) 1,00 36 S (m²) 243,00 40*40 (m²) 75,70 10*20 (m²),86 20*20 (m²) 30,50 15*15 (m²) 65,63 20*30 (m²) 72,00 33*33 (m²) 76,42 Grès (m²) 56,85 Marmorite (ml) ,80 Zelliges 5*5 (m²) 241,00 Beijmat 5*15 (m²) 342,00 Bejaâd (m²) 386,79 Volubilis (m²) ,23 Gris Tiflet (m²) 355,45 Lakhsass (m²) 377, Créma Marfil (m²) 712,15 Vert Guatemala (m²) 6,15 Rouge Alicante (m²) 822,43 Local (ml) ,44 Importé (ml) 759,00 Sapin rouge 2ème choix (m3) ,67 Contre plaqué CP (m²) 49,25 Hêtre Hêtre (m3) 8 740,00 Iroko Iroko (m3) ,75 Cèdre Cèdre (m3) ,67 Buse en béton Bordures Gros œuvre Briques creuses Matériaux de construction en terre cuite Briques réfractaires Tuiles Produits issus des minéraux Acier Etanchéité Chaux et Plâtre Produits d'étanchéité Sables Acier haute adhérence Carton bitumé Carreaux grès Carreaux ciment Articles divers en céramique et ciment Carreaux de faïence Carreaux Granito Revêtement Plinthe Revêtement traditionnel Marbre Produits en marbre et granit Marbre importé Menuiserie Quincaillerie Granit Bois MARSULT INFO, 2013 PM12 I07 Hourdis Ciment Indices prix moyens I06 Agglomérés Agglomérés et articles en ciment Variété 6

7 SYSTEME DE SUIVI DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION AU NIVEAU DE L ESPACE URBAIN DU GRAND AGADIR 2012 MERCURIALE ET INDICES DES PRIX MOYENS RELATIFS AUX DIFFERENTES VARIETES DU PANIER DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION AU NIVEAU DE L ESPACE URBAIN DU GRAND AGADIR (suite) Menuiserie - Quincaillerie Corps Activité Quincaillerie Aluminium châssis 1mx1m Volet roulant Menuiserie métallique Produit Variété Serrure Poignet I08 I09 I10 33,82 49,71 Paumelle 6,17 Qualité Economique Nafida (m²) 568,86 Qualité Moyenne Aluma (m²) ,86 Volet roulant Aluminium (m²) ,82 Volet roulant PVC (m²) 134 2,68 Extrudé Extrudé (m²) 1 459,14 FISEM Q. Unique (m²) ,33 15/10 (m²) ,18 20/10 (m²) 173,07 10/10 (m²) 1 81,79 8*20 (ml) ,62 25*20 (ml) 76,46 5*20 (ml) 42,83 Diam 30/1,5 (ml) ,31 Diam 35/1,5 (ml) ,58 Diam 20/1,5 (ml) ,62 16/16 (ml) ,58 20/20 (ml) ,88 25/25 (ml) ,58 CR (ml) 6,45 Diam 15/21 (ml) ,70 Diam 20/21(ml) ,41 Diam 10/12 (ml) 34,57 Diam 12/14 (ml) 40,07 Diam 50 (ml) 13,04 Diam (ml) 25,43 Diam (ml) 26,39 Lavabo Sur consol (u) 3,44 Receveur/ Douche 464,33 Evier 1compartiment (u) ,89 Siège à l'anglaise ,78 Siège à la turque ,28 Tôle (u) 3,75 PVC (u) 8,00 Fonte (u) 2 000, ,17 R. Simple (u) 28,84 R. d'arrêt (u) 26,47 R. Mélangeur (u) 201,07 R. Chasse (u) 37,03 Diam 13 (ml) ,46 Diam 11 (ml) ,83 Diam 9 (ml) ,73 Sect 1,5 mm (ml) 161 1,78 Sect 2,5 mm (ml) 145 2,10 Interrupteur ,15 Prise ,64 Tableau Plastique (20) (u) 46,52 Vinylique (kg) ,52 Mat (kg) ,57 Vernis 1er choix (kg) 37,32 Laqué Laqué (kg) 33,48 Enduit peinture EP (kg) 7,20 Clair (4mm) (m²) 87,59 Cathédrale (m²) ,27 Clair (6mm) (m²) ,74 Cathédrale (6mm)m²) 1,59 Armé (8mm) (m²) 185,45 Ferronnerie Fer plat Acier Tube rond Acier Cuivre Plomberie - Sanitaire Plastique Articles et produits sanitaires Canalisation en retube Tube en fer galvanisé Tuyaux Buse en PVC Baignoire Bidet Robinetterie Electricité Tubage Articles électricités Filerie et câble Peinture Vitrerie Peinture Peinture Demi Double Verre Double I11 I12 PM12 I07 Tôle Retube Indices prix moyens I06 I : Indice, PM12 : Prix moyen de 2012 (en DH) MARSULT INFO,

8 SYSTEME DE SUIVI DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION AU NIVEAU DE L ESPACE URBAIN DU GRAND AGADIR 2012 ASPECTS METHODOLOGIQUES DU SYSTEME DE SUIVI DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION Pour appréhender la conjoncture du marché des matériaux de construction au niveau local d une façon régulière, la seule information disponible reste les données disponibles auprès des divers intervenants dans le secteur des matériaux de construction, notamment les producteurs, les distributeurs et les importateurs, qui représentent la source d in formation fiable permettant d observer ce marché. C est la raison pour laquelle, le système de suivi des matériaux de construction a été basé sur des enquêtes régulières auprès d un échantillon représentatif de ces intervenants au niveau de l Espace Urbain du Grand Agadir. Le champ de l enquête permanente est constitué de l ensemble des communes formant l Espace Urbain du Grand Agadir (Agadir, Dcheira El Jihadia, Inzegane et Ait Melloul). Néanmoins, certaines communes urbaines ou rurales limitrophes ont été intégrées du fait de l implantation d unités importantes de production ou de distribution des matériaux de construction dans ces dernières. La collecte des données a concerné un panier de matériaux de construction prédéfini par "l étude relative à la mise à jour des données du système de suivi des matériaux de construction pour les années 2005, 2006 et 2007", réalisée par l Observatoire National de l Habitat en 2008 et composé de 33 articles pour le gros œuvre et 87 pour le second œuvre. Ce dernier qui couvre l ensemble des composantes élémentaires représentant la grandeur «matériaux de construction», est structuré sous forme de sous-ensembles imbriqués et hiérarchisés selon une succession logique dans le processus de construction donnant lieu aux indices, simples ou synthétiques, correspondants. Aussi, la collecte des données est réalisée à l aide d un questionnaire composé de quatre modules : Identification de l entreprise (caractéristiques de l unité telles que le type, l adresse et les coordonnées, la forme juridique, la date de création, etc...) ; Ressources humaines (niveau et structure de l emploi au niveau de l unité selon le genre) ; Articles produits et/ou commercialisés par l unité (usage des matériaux de construction au niveau local par ordre d importance) ; Module producteur (données sur la capacité, la production, les ventes et les prix de vente pour les articles formant le panier) ; Module distributeur (données sur la provenance et le prix de vente des articles formant le panier). Par ailleurs et sur la base du répertoire actualisé annuellement, le choix des unités de production et de distribution des matériaux de construction objet de l enquête s est fait selon la méthode de tirage stratifié selon le type, la taille de l unité et le statut juridique. Aussi, l enquête sur la mise à jour du système de suivi des matériaux de construction au niveau du Grand Agadir pour l année 2012 a touché 1 intervenants répartis comme suit : 13 producteurs, 179 distributeurs et 6 importateurs des matériaux de construction. Enfin, les indices élaborés et intégrés par le système de suivi des matériaux de construction sont de types simple et synthétique et sont structurés de la même manière que le panier. Ces indices ont une base fixe, l année 2005 comme période de base, et la période courante correspond à chacune des années faisant l objet de l enquête d actualisation du relevé des prix des matériaux de construction (2012 pour la présente mission). MARSULT INFO,

ACHEVEMENT DES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D'UNE UNITE DE PRODUCTION A KSAR EL BOUIYA C.R ARABE SEBAH GHRIS ARFOUD PROVINCE ERRACHUDIA

ACHEVEMENT DES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D'UNE UNITE DE PRODUCTION A KSAR EL BOUIYA C.R ARABE SEBAH GHRIS ARFOUD PROVINCE ERRACHUDIA ACHEVEMENT DES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D'UNE UNITE DE PRODUCTION A KSAR EL BOUIYA C.R ARABE SEBAH GHRIS ARFOUD PROVINCE ERRACHUDIA N DESIGNATION DES OUVRAGES A.1 Sol en Granito Poli A-REVETEMENT Le mètre

Plus en détail

Résidence Habitation La Marie

Résidence Habitation La Marie LE MORNE ROUGE HABITATION LA MARIE Résidence Habitation La Marie Descriptif Technique Sommaire DESCRIPTIF TECHNIQUE SOMMAIRE Maisons Morne Rouge Désignation des Ouvrages et des Fournitures Indications

Plus en détail

DETAIL ESTIMATIF CABINET ARCHITECTURE AMENAGEMENT BOUBAD SAID AGENCE DE TAROUDANNT. Prix unitaires en hors T.V.A.

DETAIL ESTIMATIF CABINET ARCHITECTURE AMENAGEMENT BOUBAD SAID AGENCE DE TAROUDANNT. Prix unitaires en hors T.V.A. AGENCE DE TAROUDANNT DETAIL ESTIMATIF N Désignations des prestations U Quant 100- GROS ŒUVRE 100.01 Démolution des ouvrages existants Forfait F 1 100.02 Cloisons en briques creuses de 6 trous le métre

Plus en détail

QUALITÉ DE CONSTRUCTION

QUALITÉ DE CONSTRUCTION QUALITÉ DE CONSTRUCTION Fondation Par dalle de béton armé. Structure De béton armé avec piliers et planchers. Cloison De briques creuses de 11 cm d épaisseur. Cloison intérieure Avec structures de profiles

Plus en détail

BAREME DE REPARATIONS LOCATIVES. dernière mise à jour le 13/05/2015

BAREME DE REPARATIONS LOCATIVES. dernière mise à jour le 13/05/2015 PLOMBERIE les prestations figurant sur des lignes grisées ne sont pas à prendre en compte si vous bénéficiez d'un marché d'entretien de robinetterie Remplacement de l'évier Inox u 235 235 235 235 235 235

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

REHABILITATION DE L'INSTITUT SUPERIEUR DE LA MAGISTRATURE

REHABILITATION DE L'INSTITUT SUPERIEUR DE LA MAGISTRATURE REHABILITATION DE L'INSTITUT SUPERIEUR DE LA MAGISTRATURE BORDEREAU DES PRIX DETAIL ESTIMATIF N d'article DESIGNATION Unité Quantités Prix Unitaire Prix Total H.T 1 - GROS OEUVRE 0 1.1 - DEMOLITION ET

Plus en détail

Nom ou raison sociale DU PROMOTEUR

Nom ou raison sociale DU PROMOTEUR Nom ou raison sociale DU PROMOTEUR CAHIER DES CHARGES DES PRESCRIPTIONS MINIMALES URBANISTIQUES, ARCHITECTURALES ET TECHNIQUES RELATIVES AU LOGEMENT SOCIAL (TEL QUE DEFINI PAR LES ARTICLES 92(I-28 ) ET

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF / AGENCE ANAPEC REGIONALE FES BOULEMANE. ( R.D.C & MEZZANINE AVEC 4ème ETAGE ) P.U / HT

BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF / AGENCE ANAPEC REGIONALE FES BOULEMANE. ( R.D.C & MEZZANINE AVEC 4ème ETAGE ) P.U / HT BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF / AGENCE ANAPEC REGIONALE FES BOULEMANE PRIX 100- GROS ŒUVRE ( R.D.C & MEZZANINE AVEC 4ème ETAGE ) 101 DEMOLITION, DEPOSE ET EVACUATION A DECHARGE PUBLIC ENS Forfait

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX ANAPEC - DETAIL ESTIMATIF RDC + MEZZANINE P.U / HT MONTANT HT PRIX N GROS ŒUVRE DESIGNATION DES OUVRAGES U Q

BORDEREAU DES PRIX ANAPEC - DETAIL ESTIMATIF RDC + MEZZANINE P.U / HT MONTANT HT PRIX N GROS ŒUVRE DESIGNATION DES OUVRAGES U Q GROS ŒUVRE 100 DEMOLITION, DEPOSE ET EVACUATION A DECHARGE PUBLIQUE ENS 1,00 BORDEREAU DES PRIX ANAPEC - DETAIL ESTIMATIF RDC + MEZZANINE 101 MACONNERIE 101.01 MACONNERIE EN BRIQUE 6T M² 160,00 101.02

Plus en détail

Résidence Les chemins de Berroueta

Résidence Les chemins de Berroueta Résidence Les chemins de Berroueta Quartier Berroueta 64122 URRUGNE DESCRIPTIF SOMMAIRE DU COLLECTIF Edition du 20/03/2014 1 A)APPARTEMENTS Gros oeuvre 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations

Plus en détail

SPI FORELLO LOTISSEMENT TAMB ATR A - TANJOMBATO - FORELLO. Mai 2014 RESIDENCE TARATRA. Appartements résidentiels de Standing du T2 au T4

SPI FORELLO LOTISSEMENT TAMB ATR A - TANJOMBATO - FORELLO. Mai 2014 RESIDENCE TARATRA. Appartements résidentiels de Standing du T2 au T4 SPI FORELLO LOTISSEMENT TAMB ATR A - TANJOMBATO - FORELLO Mai 2014 RESIDENCE TARATRA Images et Photos non contractuelles et sous réserve de modification Tous droits réservés à la SPI Forello Appartements

Plus en détail

Projet de construction d un hôpital à Hèvié pour le compte de l ONG la Fraîche Rosée

Projet de construction d un hôpital à Hèvié pour le compte de l ONG la Fraîche Rosée REPUBLIQUE DU BENIN Projet de construction d un hôpital à Hèvié pour le compte de l ONG la Fraîche Rosée Génie Civil Réalisé par : BASSADJI C. Thibaut Technicien en BTP Sept. 2014 Tel : 97 57 91 52 / 95

Plus en détail

REF. CHANTIER TRAVAUX REALISES SUIVANTS PLANS. Lot: DEMOLITIONS Démolition des éxistants et enlevement 1,00 U

REF. CHANTIER TRAVAUX REALISES SUIVANTS PLANS. Lot: DEMOLITIONS Démolition des éxistants et enlevement 1,00 U Paris le 27/08/2008 REF. CHANTIER M. Mme PROVITOLO Franck 10 Rue des Braves 93100 MONTREUIL M. Mme PROVITOLO Franck 10 Rue des Braves 93100 MONTREUIL DEVIS N 05873635 TRAVAUX REALISES SUIVANTS PLANS Lot:

Plus en détail

LES PRINCIPAUX DÉCHETS Banals

LES PRINCIPAUX DÉCHETS Banals FICHE 01 Les déchets par corps de métiers Gros oeuvre - Terrassement Inertes Emballages et Recyclages TERRE PIERRE CONSIGNÉES PAPIER MÉLANGE MÉTAUX EMBALLAGE Base de Ciment, mortier, et béton Brique Mélanges

Plus en détail

CARNET DE TENDANCES AUTOMNE 2011

CARNET DE TENDANCES AUTOMNE 2011 CARNET DE TENDANCES AUTOMNE 2011 ILLUSTRATION DU CAHIER DES CHARGES MAISON TEMOIN A SCHIFFLANGE - FLOREA APPARTEMENT TEMOIN A WASSERBILLIG - OP DER ESPLANADE REVETEMENTS DE SOL CARRELAGE Carrelages Adularia

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES PRESCRIPTIONS MINIMALES ARCHITECTURALES ET TECHNIQUES RELATIVES AU LOGEMENT DESTINE A LA CLASSE MOYENNE

CAHIER DES CHARGES DES PRESCRIPTIONS MINIMALES ARCHITECTURALES ET TECHNIQUES RELATIVES AU LOGEMENT DESTINE A LA CLASSE MOYENNE Royaume du Maroc Ministère de l Habitat et de la Politique de la Ville CAHIER DES CHARGES DES PRESCRIPTIONS MINIMALES ARCHITECTURALES ET TECHNIQUES RELATIVES AU LOGEMENT DESTINE A LA CLASSE MOYENNE Ministère

Plus en détail

www.defiscalisation.com

www.defiscalisation.com DEPARTEMENT DE LA MARTINIQUE Commune De Fort de France Quartier Beauséjour Jambette «Domaine de Bélize» 57 Appartements 60 Garages DESCRIPTIF DE VENTE www.defiscalisation.com 1/5 1 - CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

Plus en détail

SCI LE NEWTON DESCRIPTIF SOMMAIRE

SCI LE NEWTON DESCRIPTIF SOMMAIRE 1 INFRASTRUCTURE 1-1 - IMPLANTATION Sur un terrain de 973m² environ situé Rue de Maine Commune de SANIT DENIS, construction d un Bâtiment : - Bâtiment: 65 appartements et 1 commerce en R + 6 desservi par

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Avis relatif à divers indices et index : frais divers, transport routier, végétaux et

Plus en détail

Etude relative à l'analyse du secteur de l'industrie des matériaux de construction SOMMAIRE I. RAPPEL DE L OBJECTIF ET DES PHASES DE L ETUDE...

Etude relative à l'analyse du secteur de l'industrie des matériaux de construction SOMMAIRE I. RAPPEL DE L OBJECTIF ET DES PHASES DE L ETUDE... ETUDE RELATIVE A L ANALYSE DU SECTEUR DE L INDUSTRIE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION SOMMAIRE I. RAPPEL DE L OBJECTIF ET DES PHASES DE L ETUDE...... 2 II. ANALYSE DU SECTEUR DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION...

Plus en détail

OBSERVATOIRE ECONOMIQUE FNAS

OBSERVATOIRE ECONOMIQUE FNAS Institut d Informations et de Conjonctures Professionnelles 11, rue Christophe-Colomb 75008 Paris Tél. 01 47 20 30 33 Fax 01 47 20 84 58 e.mail : iplusc@iplusc.com.fr. Fédération française des Négociants

Plus en détail

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie J.O n 12 du 15 janvier 1998 page 623 texte n Textes généraux Ministère de l économie, des finances et de l industrie Décret no 98-28 du 8 janvier 1998 relatif à la composition du cahier des clauses techniques

Plus en détail

2/7. du 14/03/2006. B.O. n 5426 du 01/06/2006. Date d effet : 01/12/2006. 1 Article 5. 2 Article 6

2/7. du 14/03/2006. B.O. n 5426 du 01/06/2006. Date d effet : 01/12/2006. 1 Article 5. 2 Article 6 Arrêté du secrétaire d Etat auprès du ministre charge de l aménagement du territoire, de l environnement, de l urbanisme et de l habitat, charge de l habitat n 934-99 du 5 safar 1420 (21/05/1999) étendant

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

Avec BatiChiffrage, réalisez vos devis/factures en toute sécurité...

Avec BatiChiffrage, réalisez vos devis/factures en toute sécurité... Avec BatiChiffrage, réalisez vos devis/factures en toute sécurité... Nouvelle Edition 2016 Livrée Voir ici ( ) En intégrant BatiChiffrage dans le logiciel BatiFree Devis, vous bénéficiez d'une bibliothèque

Plus en détail

Estimation du... ATELIER D'ARCHITECTURE An5 Architectes sprl Rue d'anvers, 5 - B 7041 Givry AN5 - Document en date du 29 mai 2014

Estimation du... ATELIER D'ARCHITECTURE An5 Architectes sprl Rue d'anvers, 5 - B 7041 Givry AN5 - Document en date du 29 mai 2014 Estimation du... 01 MODALITÉS DE L'ENTREPRISE 01.00 Modalités de l'entreprise généralités Cch 01.01 Généralités visite préalable du chantier P.M. 01.10 Etude / stabilité généralités P.M. 01.11 Etude /

Plus en détail

Vie d Entier Sàrl promotion immobilière Porrentruy

Vie d Entier Sàrl promotion immobilière Porrentruy Vie d Entier Sàrl promotion immobilière Porrentruy MAISON TÉMOIN Rue des Effondras 11 2950 Courgenay Visites: tous les samedis de 10h00 à 12h00 ou sur rendez-vous au 079 250 46 50 Vie d Entier Sàrl - Route

Plus en détail

CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF

CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF de mesure hors T.V.A. Hors Taxes 50 - DEMOLITIONS ET DEPOSES Y COMPRIS EVACUATION 50.01 Démolitions et déposes pour l'ensemble du local suivant plans de

Plus en détail

Table des matières générale 1

Table des matières générale 1 Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1 0 - Clauses communes Chap. 1 - Clauses générales pour opérations à lot unique 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DEFINITIONS DISPOSITIONS GENERALES SCHEMA DE RACCORDEMENT DIMENSIONNEMENT DES RACCORDEMENTS D APPAREILS 1 Les eaux usées sont d une manière générale les eaux qui, ayant

Plus en détail

Travaux et entretien du logement

Travaux et entretien du logement Travaux et entretien du logement p. p. En un clin d œil Ce document est là pour vous aider, faites-en bon usage! La réglementation en vigueur, décret d application n 8- du août 98, détermine les interventions

Plus en détail

Association Solidarité et Entraide Mutuelle au Sahel BP : 8468 OUAGADOUGOU TEL:40 54 01 78 - FAX:40 54 02 83

Association Solidarité et Entraide Mutuelle au Sahel BP : 8468 OUAGADOUGOU TEL:40 54 01 78 - FAX:40 54 02 83 Association Solidarité et Entraide Mutuelle au Sahel BP : 8468 OUAGADOUGOU TEL:40 54 01 78 - FAX:40 54 02 83 Burkina Faso Unité-Progrès-Justice *********************** RAPPORT D AVANCEMENT DES TRAVAUX

Plus en détail

Modèle la Brazzavilloise. www.pafelson-immo.com

Modèle la Brazzavilloise. www.pafelson-immo.com Modèle la Brazzavilloise MAISON R+1, Type: T8 5Chambres + 2 séjours+ salle à manger Superficie : 240 m² environ 120 m² environ au sol par étage www.pafelson-immo.com Perspective AVANT Perspective Arrière

Plus en détail

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DEFINITIONS DISPOSITIONS GENERALES SCHEMA DE RACCORDEMENT DIMENSIONNEMENT DES RACCORDEMENTS D APPAREILS 1 Les eaux usées sont d une manière générale les eaux qui, ayant

Plus en détail

Couland T DE BOU. Comm AMENA. mune de AGEMENT. don URG CONTRAT COMMUNAL D ON 4. ier 2010. 18 févri

Couland T DE BOU. Comm AMENA. mune de AGEMENT. don URG CONTRAT COMMUNAL D ON 4. ier 2010. 18 févri CONTRAT COMMUNAL D Comm AMENA mune de AGEMENT Couland T DE BOU don URG Constr ruction d FICH d un loca HE ACTIO al d acc ON 4 cueil 18 févri ier 2010 SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR

Plus en détail

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTEXTE GÉNERAL L optimisation de la logistique des flux de matériaux de construction est une

Plus en détail

RESIDENCE COQUELICOTS 4

RESIDENCE COQUELICOTS 4 ETABLISSEMENTS THIA DARBEFEUILLE JEAN-MICHEL ARCHITECTE DPLG RESIDENCE COQUELICOTS 4 DESCRIPTIF SOMMAIRE Indice A Juillet 2013 Page - 1 - La présente notice a pour objet la description des prestations

Plus en détail

LES JARDINS DE MONTSAUVE DESCRIPTIF TECHNIQUE DES CONSTRUCTIONS

LES JARDINS DE MONTSAUVE DESCRIPTIF TECHNIQUE DES CONSTRUCTIONS LES JARDINS DE MONTSAUVE DESCRIPTIF TECHNIQUE DES CONSTRUCTIONS Classe de construction : BHPE (Bâtiment à haute performance énergétique / consommation inférieure à 90KWh/m²/an) conforme à la RT 2005 INFRASTRUCTURE

Plus en détail

6.1 DISTRIBUTION EN POLYÉTHYLÈNE POUR GAZ

6.1 DISTRIBUTION EN POLYÉTHYLÈNE POUR GAZ CANALISATIONS GAZ 6 CANALISATIONS GAZ 6.1 DISTRIBUTION EN POLYÉTHYLÈNE POUR GAZ Fourniture et pose en tranchée ouverte de canalisations en polyéthylène. Compris pose sur lit de sable, grillage avertisseur

Plus en détail

Institut Technique de Formation Professionnelle en Bâtiment, Travaux Publics et Génie Civil (Privé) Plan de Formation

Institut Technique de Formation Professionnelle en Bâtiment, Travaux Publics et Génie Civil (Privé) Plan de Formation Plan de Formation Adresse : 66 Rue Melouiya, 4 ème étage, plateau N 11, Agdal Rabat (angle Avenue de France et Rue Melouiya) Tel/Fax : 05 37 68 60 62 Email : contact@itechbtp.com Site : www.itechbtp.ma

Plus en détail

MOUSCRON Chaussée de Dottignies Résidence description générale 08-10-2015 1 TRAVAUX DE BECHAGE, DE TERRASSEMENT ET DE FONDATION: - L'enlèvement du gazon et de la terre arable (± 10 cm); - Le bêchage; -

Plus en détail

La maison qui évolue selon vos moyens

La maison qui évolue selon vos moyens La maison qui évolue selon vos moyens Chez PAFELSON-IMMO, nous pensons que la qualité de vie commence dans l'habitation. C'est pourquoi nos maisons sont dessinées pour vous, pour vos besoins, pour votre

Plus en détail

DESCRIPTIF DES TRAVAUX

DESCRIPTIF DES TRAVAUX DESCRIPTIF DES TRAVAUX MAISON BASSE ENERGIE à FISCHBACH (MERSCH) DESCRIPTIF PROVISOIRE AU 6-9-12 I. Gros-oeuvre fermé I.1. Gros-oeuvre Terrassement, fondations, maçonnerie en bloc béton, plancher en Hourdis

Plus en détail

PPE LE VIGNOBLE A OUTRE-VIEZE - MONTHEY PARCELLE N 2061 LIEU DIT OUTRE-VIEZE. Villa A et B - Jumelée 4 pièces ½ avec garage

PPE LE VIGNOBLE A OUTRE-VIEZE - MONTHEY PARCELLE N 2061 LIEU DIT OUTRE-VIEZE. Villa A et B - Jumelée 4 pièces ½ avec garage DESCRIPTIF PPE LE VIGNOBLE A OUTRE-VIEZE - MONTHEY PARCELLE N 2061 LIEU DIT OUTRE-VIEZE Villa A et B - Jumelée 4 pièces ½ avec garage Collombey, le 19 janvier 2015 GROS OEUVRE Travaux de maçonnerie Radier

Plus en détail

Résidence Pietra Rossa

Résidence Pietra Rossa Résidence Pietra Rossa Sur les hauteurs de Bastia, belle petite copropriété de deux immeubles de 8 appartements chacun, vue superbe. Du T2 à la villa de toit. 269.000 279.000 215.000 230.000

Plus en détail

Rénovation Studio 16m2

Rénovation Studio 16m2 Rénovation Studio 16m2 Jeandé Marie-Aude : mjeande@hotmail.fr 34 bis Rue des écoles 93300 Aubervillers 06 65 02 47 54 Pièce(s) Prestations fournitures inclues par le prestataires sauf indication Prix Prix

Plus en détail

2 EME TRANCHE DE FINANCEMENT (R+1)

2 EME TRANCHE DE FINANCEMENT (R+1) SUIVI CONTROLE TECHNIQUE DES TRAVAUX DU PROJET DE CONSTRUCTION DU Association Solidarité et Entraide Mutuelle au Sahel Burkina Faso Unité-Progrès-Justice BP : 8468 OUAGADOUGOU TEL:40 54 01 78 - FAX:40

Plus en détail

isolation des façades et de la toiture plate

isolation des façades et de la toiture plate Sous total Clauses techniques Sous total 1 MODALITÉS DE L'ENTREPRISE Sous total 1 01.00. modalités de l'entreprise - Sous total 01.00. 2 AMENAGEMENT DU CHANTIER Sous total 2 02.00. aménagement du chantier

Plus en détail

CONTENEURS. Eléments de protection. Conteneurs de stockage p. 161. Conteneurs WC p. 163. Conteneurs sanitaires p. 164. Conteneurs bureaux p.

CONTENEURS. Eléments de protection. Conteneurs de stockage p. 161. Conteneurs WC p. 163. Conteneurs sanitaires p. 164. Conteneurs bureaux p. POUR LES DE STOCKAGE, SANITAIRES ET BUREAUX, ALTRAD MEFRAN, A CHOISI LES PRODUITS HAUTS DE GAMME CONTAINEX DONT LA SOCIÉTÉ EST LEADER EUROPÉEN. Ces produits ont une mise en place très rapide et leur utilisation

Plus en détail

«La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON. Descriptif commercial sommaire

«La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON. Descriptif commercial sommaire «La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON Descriptif commercial sommaire A) CARACTERISTIQUES GENERALES 1. Gros Œuvre Infrastructure : - Implantation. - Fouilles en rigoles pour fondations.

Plus en détail

Barême des indemnités de remise en état des logements

Barême des indemnités de remise en état des logements Barême des indemnités de remise en état des logements Débarrassage logement-cave-garage Débarrassage logement-cave-garage Electricité CANGEMENT CONVECTEUR 1000W CANGEMENT DIGICODE 0 0 Espaces verts Taille

Plus en détail

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques REGLEMENT D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ANNEXE PLANCHES DESCRIPTIVES Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques PLANCHES DESCRIPTIVES Etanchéité des installations ; protection

Plus en détail

PROJET DE 2 VILLAS GRUGNAY / CHAMOSON FR. 755'000.00

PROJET DE 2 VILLAS GRUGNAY / CHAMOSON FR. 755'000.00 PROJET DE 2 VILLAS GRUGNAY / CHAMOSON SURFACE HABITABLE M2 172.00 / CUBE SIA M3 810.00 TERRASSE COUVERTE M2 16.00 / BALCON M2 8.80 COUVERT A 2 VOITURES TERRAIN PRIVATIF M2 564.00 / TERRAIN COMMUN M2 242.00

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

SCCV LES VILLAS DE JADE NOTICE DESCRIPTIVE

SCCV LES VILLAS DE JADE NOTICE DESCRIPTIVE SCCV LES VILLAS DE JADE NOTICE DESCRIPTIVE INFRASTRUCTURE Fondations : Le système de fondations sera déterminé par le Maître d œuvre, l ingénieur BA de contrôle suivant la nature du sol. Semelle filante,

Plus en détail

Carnet Entreprise. Chantier M Martin. ENTREPRISE : Untel. Chantier de Mme Emery et M Besnard - - 17/01/2015

Carnet Entreprise. Chantier M Martin. ENTREPRISE : Untel. Chantier de Mme Emery et M Besnard - - 17/01/2015 Carnet Entreprise ENTREPRISE : Untel Chantier de Mme Emery et M Besnard - - 17/01/2015 instant t architectes 26 allée du Luxembourg 93320 Les Pavillons sous Bois 17/01/2015 16:04 www.instant-t.fr 1 23

Plus en détail

PART du marché en BIF - Francs Burundais PART du marché en EUR - EUROS

PART du marché en BIF - Francs Burundais PART du marché en EUR - EUROS N DESIGNATION Unité MODELE DE BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES Correspond à l'ensemble des coûts à supporter en BIF (main Prix Unitaires BIF (HTVA) EN CHIFFRES Prix Unitaires BIF (HTVA) EN LETTRES EUROS, elle

Plus en détail

DESCRIPTIF REF. CHANTIER TRAVAUX REALISES SUIVANTS PLANS. IMPLANT ETUDES SONDAGES Sondages 1,00 u. Montant H.T. T.V.A. 19,60% Montant T.T.C.

DESCRIPTIF REF. CHANTIER TRAVAUX REALISES SUIVANTS PLANS. IMPLANT ETUDES SONDAGES Sondages 1,00 u. Montant H.T. T.V.A. 19,60% Montant T.T.C. PARIS LE 12/01/2010 REF. CHANTIER RUE DU PANORAMA 95320 MONTIGNY LES CORMEILLES DESCRIPTIF TRAVAUX REALISES SUIVANTS PLANS IMPLANT ETUDES SONDAGES Sondages 1,00 u Lot: TERRASSEMENT + RACCORDEMENTS Décapage+

Plus en détail

DESCRIPTIF DU PROJET

DESCRIPTIF DU PROJET PROJET DE PROMOTION IMMOBILIERE Lotissement Les Jardins de Carthage VILLA OLYMPIA DESCRIPTIF DU PROJET PROMOTEUR : ATHENA Promotion Immobilière (s.a.r.l) Architecte: La Société D Etudes Architecturales

Plus en détail

SONT COMPRIS DANS NOS PRIX. Installation de chantier - Échafaudages Terrassements - Canalisations

SONT COMPRIS DANS NOS PRIX. Installation de chantier - Échafaudages Terrassements - Canalisations SONT COMPRIS DANS NOS PRIX Installation de chantier - Échafaudages Terrassements - Canalisations Toutes les installations, machines, matériels nécessaires aux travaux Tableau d électricité et compteur

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 2 VILLAS JUMELLES A 1807 BLONAY PARCELLE N 1919

CONSTRUCTION DE 2 VILLAS JUMELLES A 1807 BLONAY PARCELLE N 1919 CONSTRUCTION DE 2 VILLAS JUMELLES A 1807 BLONAY PARCELLE N 1919 1/9 DESCRIPTIF GENERAL DE CONSTRUCTION GENERALITES Les travaux seront exécutés selon les règles de l art, en conformité avec le permis de

Plus en détail

www.parabond.eu Parabond DL CHEMICALS

www.parabond.eu Parabond DL CHEMICALS Parquet ZINC transparent 600 700 Glazing Marine-Parquet Construction SPRAYABLE PANEL & DECORATION www.parabond.eu FR Mastic colle performant à base de MS polymères, à vulcanisation très rapide. Usage intérieur

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN NOTICE DESCRIPTIVE I CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE 1.1 - INFRASTRUCTURE 1.1.1 - Fondations Les

Plus en détail

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir!

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir! guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir! sommaire Entrée et cuisine... p.- Pièce à vivre... p.- Salle de bain, wc... p.- Immeuble collectif... p. Maison individuelle...

Plus en détail

AL 4218 - Fronville - Maison de l'instituteur METRE RECAPITULATIF

AL 4218 - Fronville - Maison de l'instituteur METRE RECAPITULATIF FONDS DU LOGEMENT des Familles Nombreuses de Wallonie SCRL Septembre 2009 Aide Locative de Namur Rue Saint-Nicolas, 67 5000 Namur téléphone: 081 420 360 télécopie : 081 420 359 AL 4218 - Fronville - Maison

Plus en détail

Menuiseries extérieures

Menuiseries extérieures FICHE TECHNIQUE Menuiseries extérieures 2 5 CONNAÎTRE > Fonctions et composition > Evolution des menuiseries extérieures > Caractéristiques REGARDER > Fonctionnement des menuiseries > Fenêtres > Portes

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA GUYANE

DEPARTEMENT DE LA GUYANE DEPARTEMENT DE LA GUYANE MAIRIE DE REMIRE MONTJOLY MARCHE DE TRAVAUX DETAIL QUANTITATIF ESTIMATIF D.Q.E. Travaux de Réhabilitation du logement de fonction du stade Etienne DORLIPO LOGEMENT DE FONCTION

Plus en détail

A l extérieur du logement

A l extérieur du logement Travaux et entretien du logement Locataire bailleur, qui fait quoi Locataire / bailleur, qui fait quoi? octobre 00 Fiche n sept. 00 Fiche n A l extérieur du logement 6 3 4 7 5 Fiche n Travaux et entretien

Plus en détail

Lieu-dit Pernicaggio - SARROLA-CARCOPINO. Bâtiment J DESCRIPTIF SOMMAIRE. Ce programme est réalisé en BBC

Lieu-dit Pernicaggio - SARROLA-CARCOPINO. Bâtiment J DESCRIPTIF SOMMAIRE. Ce programme est réalisé en BBC Lieu-dit Pernicaggio - SARROLA-CARCOPINO Bâtiment J DESCRIPTIF SOMMAIRE Ce programme est réalisé en BBC Les prestations sont définies en qualité, dimensionnement et positionnement pour l'obtention du label

Plus en détail

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS HALLE DES SPORTS EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS LOT N 07 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES SERRURERIE 1 VRD

Plus en détail

«VERITABLES MAISONS DE MAÇON» Maisons Y Rue des Joncs Quartier le Pereyras - 84500 BOLLENE. Tél. : 04.90.61.54.11 Email : contact@maisons-y.

«VERITABLES MAISONS DE MAÇON» Maisons Y Rue des Joncs Quartier le Pereyras - 84500 BOLLENE. Tél. : 04.90.61.54.11 Email : contact@maisons-y. teste te «VERITABLES MAISONS DE MAÇON» Maisons Y Rue des Joncs Quartier le Pereyras - 84500 BOLLENE Tél. : 04.90.61.54.11 Email : contact@maisons-y.fr SIRET : 380 708 040 00023 «Parce que nous pensons

Plus en détail

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre Communauté Rurale des Monts de Flandre Réhabilitation d une travée de bâtiment industriel en bureau D P G F Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES Maître d Ouvrage Maîtrise d Œuvre V1.1 - Avril 2011 Communauté Rurale

Plus en détail

RESIDENCE 74450 LE GRAND BORNAND

RESIDENCE 74450 LE GRAND BORNAND UNE REALISATION JEAN BASTARD-ROSSET PROMOTEUR CONSTRUCTEUR RESIDENCE 74450 LE GRAND BORNAND Bâtiments A & B NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Octobre 2011 Notice descriptive sommaire p. 2 1 TERRASSEMENT GROS

Plus en détail

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR!

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR! guide pratique Entretien et réparations dans votre logement TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR! sommaire Entrée et cuisine... p.4- Pièce à vivre... p.-7 Salle de bain, wc... p.8-9 Immeuble collectif... p.10 Maison

Plus en détail

Résidences mobiles de loisirs. 4 saisons COLLECTION. www.nautilhome.fr

Résidences mobiles de loisirs. 4 saisons COLLECTION. www.nautilhome.fr Résidences mobiles de loisirs 4 saisons COLLECTION 2015 www.nautilhome.fr VOUS LES AVIEZ IMAGINÉS NOUS LES AVONS RÉALISÉS 36 ans d expérience dans le bâtiment Fabricant de mobil-homes Le savoir-faire du

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE LOT 1-2-3-4-5-6-7

DESCRIPTIF TECHNIQUE LOT 1-2-3-4-5-6-7 PPE LE «PRIVILLEGE» CONSTRUCTION D UN IMMEUBLE DE 6 APPARTEMENTS D'UNE SURFACE COMMERCIALE AVENUE DE RUCHONNET 36 COMMUNE DE LAUSANNE DESCRIPTIF TECHNIQUE LOT 1-2-3-4-5-6-7 1 N.B. : Documents de référence

Plus en détail

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX Sont prescrites les restaurations des immeubles n 38, rue Armagnac et 60, rue du 4 Septembre, parcelle n 277 et 276, du carron BN 35, dans la bastide Saint Louis, situé

Plus en détail

www.habitatoulouse.fr

www.habitatoulouse.fr G U I D E P R A T I Q U E www.habitatoulouse.fr menues réparations ainsi que l ensemble des réparations locatives définies par décret au Conseil d Etat, sauf si elles sont occasionnées par vétusté, malfaçon,

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE TRANCHE 2

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE TRANCHE 2 NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE TRANCHE 2 Chauffage Système de chauffage électrique par radiateurs à inertie fluide de marque Atlantic ou équivalent, fil pilote 6 ordres, régulation électronique par Centrale

Plus en détail

Résidence «LES HAUTS DE GENTILLY (94250)» Descriptif sommaire des appartements

Résidence «LES HAUTS DE GENTILLY (94250)» Descriptif sommaire des appartements Résidence «LES HAUTS DE GENTILLY (94250)» Descriptif sommaire des appartements ENGAGEMENT QUALITE ET ENERGIE RENOUVELABLE L opération bénéficie de la certification QUALITEL garantissant un niveau de qualité

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

MOUSCRON LOTISSEMENT MALADRERIE description générale 1 TRAVAUX DE BECHAGE, DE TERRASSEMENT ET DE FONDATION: - L'enlèvement du gazon et de la terre arable (± 10 cm); - Le bêchage; - Creusement suivant rapport

Plus en détail

SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION OPERATION MILLERY GELTINES TRANCHE 2. Ensemble de 11 villas Rue traversière 69 390 MILLERY

SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION OPERATION MILLERY GELTINES TRANCHE 2. Ensemble de 11 villas Rue traversière 69 390 MILLERY SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION OPERATION MILLERY GELTINES TRANCHE 2 «Les patios de Millery» Ensemble de 11 villas Rue traversière 69 390 MILLERY NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES MAISONS (document non contractuel

Plus en détail

METRE RECAPITULATIF Transformation toitures, châssis, chauffage, Lot 1 à 7. ASBL Pouvoir Organisateur de l'ecole Paroissiale Saint Pierre

METRE RECAPITULATIF Transformation toitures, châssis, chauffage, Lot 1 à 7. ASBL Pouvoir Organisateur de l'ecole Paroissiale Saint Pierre METRE RECAPITULATIF Transformation toitures, châssis, chauffage, Lot 1 à 7. ASBL Pouvoir Organisateur de l'ecole Paroissiale Saint Pierre Métré Récapitulatif - Ecole Saint Pierre - PPT - HT-07.06.07 page

Plus en détail

RENOVATION DE LA CHAPELLE. 2. Cahier des charges tecniques de l'ensemble des lots

RENOVATION DE LA CHAPELLE. 2. Cahier des charges tecniques de l'ensemble des lots RENOVATION DE LA CHAPELLE 2. Cahier des charges tecniques de l'ensemble des lots LOT n 02 - Charpente / murs ossature bois Localisation: Unité: Quantité: Prix Unitaire: Prix : 2 Sol: 2.1 Sol Columbarium:

Plus en détail

CARACTERISTIQUES GENERALES

CARACTERISTIQUES GENERALES CARACTERISTIQUES GENERALES Structure en béton armé Balcons architecturaux avec garde-corps en acier peint et vitrage trempé clair Fenestration : Fenêtre en aluminium avec volet ouvrant vers l intérieur

Plus en détail

DESCRIPTIF. ECONOMIES D ENERGIE Label BBC (Bâtiment Basse consommation) Réglementation Thermique RT 2012 Logements performants thermiquement

DESCRIPTIF. ECONOMIES D ENERGIE Label BBC (Bâtiment Basse consommation) Réglementation Thermique RT 2012 Logements performants thermiquement DESCRIPTIF Principales prestations ECONOMIES D ENERGIE Label BBC (Bâtiment Basse consommation) Réglementation Thermique RT 2012 Logements performants thermiquement Chauffage Pôle à granules de bois Panneaux

Plus en détail

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat «Comprendre et qualifier la situation et l évolution du marché dans toutes ses compoanah N 5 Septembre 2015 Observatoire

Plus en détail

Examen visual de la propreté

Examen visual de la propreté L'évaluation visuelle n'est qu'une des diverses méthodes servant à l'évaluation de l'efficacité du nettoyage. L'évaluation visuelle s'applique surtout à la surveillance des méthodes de nettoyage selon

Plus en détail

Guide des coûts d améliorations et de rénovations d une maison

Guide des coûts d améliorations et de rénovations d une maison POMPES DE REFROIDISSEMENT ET DE CHALEUR Installer un plancher en bois franc : Remplacer un siège de toilette...100-00 $ Installer des portes coulissantes en verre : Installer un bidet...450 $+ 3/8 po d

Plus en détail

[CONSULTATION MISSION DE CONTROLE TECHNIQUE] Projet «LES RESIDENCES DU PARC» Nord-Est des Berges du Lac de Tunis

[CONSULTATION MISSION DE CONTROLE TECHNIQUE] Projet «LES RESIDENCES DU PARC» Nord-Est des Berges du Lac de Tunis L IMMOBILIERE DE L AVENUE - FILIALE DE LA STB [CONSULTATION MISSION DE ] Projet «LES RESIDENCES DU PARC» Nord-Est des Berges du Lac de Tunis PROJET "LES RESIDENCES DU PARC " NORD EST DES BERGES DU LAC

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE MARINADOUR 25 Allées Marines 64100 BAYONNE NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Bâtiment B2 Edition du 27/06/2013 Page 1 sur 9 A/ APPARTEMENTS Gros œuvre : 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations des

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

RAPPORT SUR L AVANCEMENT DU PROJET DE CONSTRUCTION DU CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE HASSAN II DE FES

RAPPORT SUR L AVANCEMENT DU PROJET DE CONSTRUCTION DU CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE HASSAN II DE FES ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EUIPEMENT ET DU TRANSPORT DIRECTION DES EUIPEMENTS PUBLICS AMENAGEMENT PROVISOIRE DU CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE HASSAN II DE FES RAPPORT SUR L AVANCEMENT DU PROJET

Plus en détail

Immeuble PPE de 3 appartements La Loue 1663 Pringy

Immeuble PPE de 3 appartements La Loue 1663 Pringy A. DESCRIPTIF GENERAL 1. Caractéristiques - un petit immeuble en campagne avec magnifique dégagement sur les Préalpes Fribourgeoises. - Immeuble composé de 3 appartements en propriété par étage, avec spacieux

Plus en détail

ARSEAA LES MARRONNIERS

ARSEAA LES MARRONNIERS REHABILITATION D UN ETABLISSEMENT POUR ADULTES HANDICAPES : ARSEAA LES MARRONNIERS 122 place Sainte Foy 31620 CEPET TOUS CORPS D ETAT EN SITE OCCUPE ANNEES 2011-2013 MAITRE D OUVRAGE : PATRIMOINE MAITRE

Plus en détail

VILLA LA LACHA A COLLOMBEY

VILLA LA LACHA A COLLOMBEY VILLA LA LACHA A COLLOMBEY SAINT PIERRE-DE-CLAGES SURFACE HABITABLE M2 90.00 / CUBE SIA M3 620.00 PRIX DE VENTE TTC «TERRAIN VILLA TAXES - AMENAGEMENTS EXTERIEURS» VILLA 1 TERRAIN M2 332.00 FR. 535'000.00

Plus en détail

Le Jardin des sens Blanquefort (33) Notice technique sommaire des appartements

Le Jardin des sens Blanquefort (33) Notice technique sommaire des appartements Le Jardin des sens Blanquefort (33) Notice technique sommaire des appartements Date 27 mai 2013 SSCV BLANQUEFORT SCCV au capital de 1500 - RCS LILLE 790 171 284 Agence Nacarat Aquitaine : 61, rue Jean

Plus en détail