RAPPORT D ACTIVITES Année 2015 [Tapez un texte] Page 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT D ACTIVITES Année 2015 [Tapez un texte] Page 1"

Transcription

1 Année 2015

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

Latitude 49.37 N Longitude 06.13 E Altitude 376 m RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE JANVIER 2014

Latitude 49.37 N Longitude 06.13 E Altitude 376 m RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE JANVIER 2014 RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE JANVIER 2014 Valeurs moyennes: Valeur Jour Valeur (en C) (en C) (en C) gazon (en C) 11,4 7 13,9 1975 3,6 0,8 4,9 2007-6,3 1963-3,0 29-17,8 1979-2,8 12-24,6 1985 37,1 50,3 95,5

Plus en détail

Modes de générations de suites

Modes de générations de suites I Généralités sur les suites Généralités Une suite u de nombres réels est une fonction dont la variable est un entier naturel. L image par u d un entier naturel n est notée un et se lit «u indice n». un

Plus en détail

SECTION I DÉFINITION... 1 SECTION II IDENTIFICATION... 2 SECTION III DOSSIERS... 4 SECTION IV SECTION V PLAN DE SERVICES SECTION VI SECTION VII

SECTION I DÉFINITION... 1 SECTION II IDENTIFICATION... 2 SECTION III DOSSIERS... 4 SECTION IV SECTION V PLAN DE SERVICES SECTION VI SECTION VII 1 8 Éditeur officiel du Québec Ce document a valeur officielle. chapitre E-20.1, r. 1 Règlement de l Office des personnes handicapées du Québec E Loi assurant l exercice des droits des personnes handicapées

Plus en détail

L école Maupassant, Axelle, 9 ans

L école Maupassant, Axelle, 9 ans «Nos lieux préférés au Trait» Par les enfants du centre de loisirs Robert Doisneau L école Maupassant, Axelle, 9 ans Enquêtes et écriture au Trait Résidence d action culturelle territoriale 2016 / 2017

Plus en détail

COMMISSION PERMANENTE

COMMISSION PERMANENTE COMMISSION PERMANENTE Séance du 26 février 2007 CP 07/02-05 REFORME ET ALIENATION DE MATERIEL ET MOBILIER J'ai l'honneur de vous proposer de réformer les équipements hors d'usage ou dont l'état de dégradation

Plus en détail

Faculté des Sciences Juridiques et Economiques de la Guadeloupe

Faculté des Sciences Juridiques et Economiques de la Guadeloupe et conomiques de la Guadeloupe Année universitaire 2011-2012 1 ère année de LCNC DROT T SCNC POLTQU SMSTR 1 LS 1 N Code étudiant :... Salarié : oui non Nom :.. Dispense TD : oui non Prénom :.... n transfert

Plus en détail

chapitre S-2.1, r. 3 Règlement sur le certificat délivré pour le retrait préventif et l affectation de la travailleuse enceinte ou qui allaite S

chapitre S-2.1, r. 3 Règlement sur le certificat délivré pour le retrait préventif et l affectation de la travailleuse enceinte ou qui allaite S 1 0 Éditeur officiel du Québec Ce document a valeur officielle. chapitre S-2.1, r. 3 Règlement sur le certificat délivré pour le retrait préventif et l affectation de la travailleuse enceinte ou qui allaite

Plus en détail

Tableaux comparatifs des prix de l'énergie Février 2011

Tableaux comparatifs des prix de l'énergie Février 2011 Tableaux comparatifs des prix de l'énergie Février 2011 Objectif des tableaux : Informer ponctuellement et périodiquement les administrateurs d édifices et d industries sur la situation relative des prix

Plus en détail

Quelques exemples d'application Numériques pour les objectifs (BbioMax et CepMax) de la RT 2012

Quelques exemples d'application Numériques pour les objectifs (BbioMax et CepMax) de la RT 2012 Ce document est consultable à partir de : http://support.fisa.fr/faq/26 Ville Alt m 2m 2m 2m 14m m 2m 2m 2m 14m 1m 1m Detp-Zone Géo 75-H1a 13-H3 69-H1c 33-H2c 67-H1b 29-H2a 44-H2b 59-H1a 31-H2c 18-H2b

Plus en détail

IMPORTATION BIJOUXOR RPM

IMPORTATION BIJOUXOR RPM catalogue 2015 2016 IMPORTATION bague À DIAMANT et plus IMPORTATION LAM71-1 LAM71-2 LAM71-3 LAM71-4 LAM71-5 LAM71-6 LAM71-7 LAM71-8 LAM71-9 LAM71-10 LAM71-11 LAM71-12 LAM71-13 LAM71-14 1 * LAM71-15 1 *

Plus en détail

Spectacle Représentation #1 Samedi le 7 juin 10h15-11h15. Jour et heure du cours Entraineur(e)

Spectacle Représentation #1 Samedi le 7 juin 10h15-11h15. Jour et heure du cours Entraineur(e) Spectacle 2014 Représentation #1 10h15-11h15 1. Gym Soleil : 3-5 ans avancés mixte Mar. 16h et Sam. 10h30 Tamara et Sarah 2. Gym Soleil : 3-5 ans filles Dimanche 10h Virginia 3. Gym Soleil : 3-5 ans filles

Plus en détail

1. Définition 2. Dommage résultant de l incapacité A. Frais et débours B. Incapacité temporaire C. Incapacité permanente 3. Dommage résultant du

1. Définition 2. Dommage résultant de l incapacité A. Frais et débours B. Incapacité temporaire C. Incapacité permanente 3. Dommage résultant du Juillet 2015 1 1. Définition 2. Dommage résultant de l incapacité A. Frais et débours B. Incapacité temporaire C. Incapacité permanente 3. Dommage résultant du décès 4. Intérêts 2 Dommage corporel : dommage

Plus en détail

Annulation d écho acoustique dans les prothèses auditives

Annulation d écho acoustique dans les prothèses auditives Annulation d écho acoustique dans les prothèses auditives 24 octobre 2003, JJCAAS 2003 Thomas FILLON, Jacques PRADO fillon@tsi.enst.fr, prado@tsi.enst.fr ENST, Dépt.Traitement du Signal et des Image 46

Plus en détail

La hausse des prix de l'immobilier est-elle associée à une "bulle" de crédit en France? Séminaire Fourgeaud 20 mars 2013

La hausse des prix de l'immobilier est-elle associée à une bulle de crédit en France? Séminaire Fourgeaud 20 mars 2013 La hausse des prix de l'immobilier est-elle associée à une "bulle" de crédit en France? Séminaire Fourgeaud Introduction Les prix de l immobilier ont plus que doublé depuis la fin des années 90 2 La hausse

Plus en détail

Technologies de l'information

Technologies de l'information Baccalauréat en administration des affaires (B.A.A.) www.hec.ca/ti Former des concepteurs de solutions à des problèmes d affaires au moyen des technologies de l information Baccalauréat en Des diplômés

Plus en détail

Exemple de création de liste de zones

Exemple de création de liste de zones Exemple de création de liste de zones Dessiner votre habitation. Il faut définir les catégories de zones qui nous intéresse : Création de 4 catégories T4, T3, T2, T1 couleur différentes et claires avec

Plus en détail

Enquête publique du 23 septembre au 23 octobre Demande d autorisation d effacement de la Chaussée de l Escalaire

Enquête publique du 23 septembre au 23 octobre Demande d autorisation d effacement de la Chaussée de l Escalaire Préfecture de la Haute-Garonne Direction Départementale des Territoires Enquête publique du 23 septembre au 23 octobre 2013 Demande d autorisation d effacement de la Chaussée de l Escalaire présentée par

Plus en détail

Section 1 : La publication au fichier immobilier du pacte commissoire

Section 1 : La publication au fichier immobilier du pacte commissoire G / Bord insc (hypo) Ct hypo sal cons Instruction du 3 octobre 2008 BOI 10 D-1-08 Droit de la publicité foncière inscription d hypothèque Pacte commissoire Décret n 2008-466 du 19 mai 2008 Le décret n

Plus en détail

Règlement sur la zone d exploitation contrôlée de la Rivière-aux-Rats

Règlement sur la zone d exploitation contrôlée de la Rivière-aux-Rats Éditeur officiel du Québec Ce document a valeur officielle. chapitre C-61.1, r. 122 Règlement sur la zone d exploitation contrôlée de la Rivière-aux-Rats Loi sur la conservation et la mise en valeur de

Plus en détail

TARIF ARTS DU XXème SIECLE PRICE LIST OF COLLECTION OF XXth CENTURY ART DECORATIF ART NOUVEAU

TARIF ARTS DU XXème SIECLE PRICE LIST OF COLLECTION OF XXth CENTURY ART DECORATIF ART NOUVEAU TARIF ARTS DU XXème SIECLE PRICE LIST OF COLLECTION OF XXth CENTURY ART DECORATIF ART NOUVEAU Tarif Général en Euro Hors Taxe / Net Price List in Euro ( excl. VAT ) Prix à la pièce / Price by piece Février

Plus en détail

Données clés / portrait de territoire : Pays Haut Entre Deux Mers Recensement 2008, données 2007 (INSEE)

Données clés / portrait de territoire : Pays Haut Entre Deux Mers Recensement 2008, données 2007 (INSEE) Données clés / portrait de territoire : Pays Haut Entre Deux Mers Recensement 2008, données 2007 (INSEE) - Population - Densité - Emplois par CSP et par CDC - Population active, Chômage par CDC - Emplois

Plus en détail

CENTRE CULTUREL D'ANS

CENTRE CULTUREL D'ANS BE - 433. 363. 93 CENTRE CULTUREL D'ANS 215 A2. 1. BILAN APRES REPARTITION Exercice 215 en euros) A C T I F ACTIFS IMMOBILISES 2/28 22.266 21.554 I. Frais d'établissement annexe I) 2 II. Immobilisations

Plus en détail

CONCEPT DU JEU. de Monty & Ann Stambler Nombre de joueurs: de 2 à 6 Age: à partir de 6 ans Durée: environ 20 minutes

CONCEPT DU JEU. de Monty & Ann Stambler Nombre de joueurs: de 2 à 6 Age: à partir de 6 ans Durée: environ 20 minutes de Monty & Ann Stambler Nombre de joueurs: de 2 à 6 Age: à partir de 6 ans Durée: environ 20 minutes CONCEPT DU JEU Chaque joueur a quatre cartes face cachée en rangée devant lui. Les cartes ont des valeurs

Plus en détail

sommaire (Les chiffres renvoient aux numéros de pages)

sommaire (Les chiffres renvoient aux numéros de pages) sommaire (Les chiffres renvoient aux numéros de pages) liste des abréviations... XIII préface... XVII remerciements... XXIII Introduction... 1 Section 1 Section 2 PREMIèRE PARTIE LES NOTIONS APPLICABLES

Plus en détail

Services. Vote. Quel est pour vous le meilleur projet? VOTE DU JURY. 1. Super U - Cash management. 2. Alapage - Site sur téléphone mobile

Services. Vote. Quel est pour vous le meilleur projet? VOTE DU JURY. 1. Super U - Cash management. 2. Alapage - Site sur téléphone mobile SCOPS Vote Services Master Distribution et Relation Client, Université Paris-Dauphine 2008 VOTE DU JURY 1. Super U - Cash management 2. Alapage - Site sur téléphone mobile 3. Darty - Retrait en magasin

Plus en détail

Mme Ann Soucaret, Agissant pour le compte de la société Garandeau Bétons Champblanc Chervés - Richemont RCS COGNAC B

Mme Ann Soucaret, Agissant pour le compte de la société Garandeau Bétons Champblanc Chervés - Richemont RCS COGNAC B Fourniture de béton et de grave ciment - marché 08330R Entreprise Garandeau Bétons Avenant N 1 Entre les soussignés M Vincent Feltesse, Président de la Communauté urbaine de Bordeaux, ci après dénommée

Plus en détail

Pegase3 Secteur agricole : cotisation pour la formation professionnelle continue

Pegase3 Secteur agricole : cotisation pour la formation professionnelle continue Pegase3 Secteur agricole : cotisation pour la formation professionnelle continue Dernière révision le 07/03/05. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Pour tenir compte de l évolution des taux

Plus en détail

Tableau des lois d intérêt public et des ministres responsables

Tableau des lois d intérêt public et des ministres responsables Tableau des lois d intérêt public et des ministres responsables Chapitres des lois révisées (1985), y compris les modifications et certaines autres lois d intérêt public et leurs modifications Mis à jour

Plus en détail

TABLEAU DES MODIFICATIONS APPORTÉES AUX LOIS PUBLIQUES EN 2014 (JANVIER À JUIN)

TABLEAU DES MODIFICATIONS APPORTÉES AUX LOIS PUBLIQUES EN 2014 (JANVIER À JUIN) TABLEAU DES MODIFICATIONS APPORTÉES AUX LOIS PUBLIQUES EN 2014 (JANVIER À JUIN) Les chiffres en caractères gras sont les numéros des articles. Les renseignements de ce tableau sont tous donnés sans égard

Plus en détail

Méthode directe pour calculer la somme des puissances α des n premiers nombres entiers

Méthode directe pour calculer la somme des puissances α des n premiers nombres entiers NOUVELLES ANNALES DE MATHÉMATIQUES GEORGES DOSTOR Méthode directe pour calculer la somme des puissances α des n premiers nombres entiers Nouvelles annales de mathématiques 2 e série, tome 18 (1879), p.

Plus en détail

Règlement sur l octroi de prêts à des immigrants en situation particulière de détresse I

Règlement sur l octroi de prêts à des immigrants en situation particulière de détresse I 1 8 Éditeur officiel du Québec Ce document a valeur officielle. chapitre I-0.2, r. 1 Règlement sur l octroi de prêts à des immigrants en situation particulière de détresse I Loi sur l immigration au Québec

Plus en détail

LISTE DE RAPPEL OFFICIELLE FORMATION GÉNÉRALE ADULTE ANNÉE 2014 2015

LISTE DE RAPPEL OFFICIELLE FORMATION GÉNÉRALE ADULTE ANNÉE 2014 2015 SPÉCIALITÉ 1 FRANÇAIS LANGUE MATERNELLE (3511) GOULET, Danielle Centre Marchand 2002 11 05 DUPLANTIE, Karine Centre Marchand 2004 09 02 CASTONGUAY, Claudine Centre Le Parallèle 2006 11 06 VERMETTE, Marielle

Plus en détail

Analyse financière schéma complet

Analyse financière schéma complet 1 A C T I F S I M M O B I L I S E S I. Frais d'établissement (annexe I) II. Immobilisations incorporelles (ann. II) III. Immobilisations corporelles (ann. III) A. Terrains et constructions B. Installations,

Plus en détail

Site Internet et Intranet Ordre des médecins. www.ordomedic.be

Site Internet et Intranet Ordre des médecins. www.ordomedic.be Site Internet et Intranet Ordre des médecins www.ordomedic.be Intranet Ordre des médecins: www.ordomedic.be Intranet Ordre des médecins: www.ordomedic.be Intranet Ordre des médecins: www.ordomedic.be Intranet

Plus en détail

La demande en stationnement sur rue est telle que les voitures stationnées très près de l'intersection entravent la visibilité à ce carrefour.

La demande en stationnement sur rue est telle que les voitures stationnées très près de l'intersection entravent la visibilité à ce carrefour. 2015-04-21 08:50:27 IDENTIFICATION Unité administrative responsable Arrondissement des Rivières Numéro : Date : sommaire décisionnel A2GT2014-012 10 Janvier 2014 Instance décisionnelle Conseil d'arrondissement

Plus en détail

Synthèse des travaux réalisés par la DMN dans le cadre du projet ACCMA

Synthèse des travaux réalisés par la DMN dans le cadre du projet ACCMA Synthèse des travaux réalisés par la DMN dans le cadre du projet ACCMA Fatima Driouech et Atika Kasmi Le travail effectué par l équipe de la DMN, dans le cadre du projet et durant cette première période,

Plus en détail

*********** PÉRIODE DE QUESTIONS

*********** PÉRIODE DE QUESTIONS PROCÈS-VERBAL de l assemblée extraordinaire de la Société de transport de Lévis, tenue au 2175 chemin du Fleuve, Lévis, le jeudi dix-neuf décembre deux mille treize à 17h30. SONT PRÉSENTS : M. Michel Patry,

Plus en détail

curité sociale Séminaire sur le financement de la sécurits Alger le 31 août t 2008

curité sociale Séminaire sur le financement de la sécurits Alger le 31 août t 2008 Présentation du système actuel de contribution de la sécurits curité sociale au financement des établissements publics de santé et les perspectives de la contractualisation Séminaire sur le financement

Plus en détail

EXTRAITS DU RÈGLEMENT SUR LES MATIÈRES DANGEREUSES

EXTRAITS DU RÈGLEMENT SUR LES MATIÈRES DANGEREUSES EXTRAITS DU RÈGLEMENT SUR LES MATIÈRES DANGEREUSES Dernière version disponible Incluant la Gazette officielle du 7 novembre 2008 c. Q-2, r.15.2 Règlement sur les matières dangereuses Loi sur la qualité

Plus en détail

Règlement sur les modalités de vente des boissons alcooliques par les titulaires de permis d épicerie

Règlement sur les modalités de vente des boissons alcooliques par les titulaires de permis d épicerie Éditeur officiel du Québec Ce document a valeur officielle. chapitre S-13, r. 6 Règlement sur les modalités de vente des boissons alcooliques par les titulaires de permis d épicerie Loi sur la Société

Plus en détail

SEMINAIRES IRIS. Importance de la phase Pré-analytique des Examens de Laboratoire au Service des Urgences

SEMINAIRES IRIS. Importance de la phase Pré-analytique des Examens de Laboratoire au Service des Urgences Ton Nu Caroline Importance de la phase Pré-analytique des Examens de Laboratoire au Service des Urgences CHU Saint-Pierre Université Libre de Bruxelles 11 octobre 2011 L examen de laboratoire Anamnèse

Plus en détail

Prochaines échéances réglementaires REACH - CLP

Prochaines échéances réglementaires REACH - CLP Prochaines échéances réglementaires REACH - Mathilde FAILLARD DREAL/SPR/URCS 21 avril 2015 Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement Provence-Alpes-Côte-d Azur www.paca.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Bilan interne ASBL Exercice 2013

Bilan interne ASBL Exercice 2013 -1070 Bruxelles ACTIFS IMMOBILISES Page : 1 20/28 1.315,82 II. Immobilisations incorporelles (ann. II) 21 852,09 211000 211009 CONCESSIONS BREVETS LICENCES 2.555,75 AMORT SUR CONCESSION BREVET LICENCE

Plus en détail

Profil de l'organisation

Profil de l'organisation Profil de l'organisation Nom et adresse de l organisation L-3 Communications MAS 10 000, rue Helen-Bristol, Aéroport international de Montréal-Mirabel, Mirabel (Québec) Secteur d activité Principaux fournisseurs

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE LA LOI SUR LES ACCORDS RELATIFS À LA FORMATION PROFESSIONNELLE. L.R.T.N.-O. 1988, ch. 16 (Suppl.)

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE LA LOI SUR LES ACCORDS RELATIFS À LA FORMATION PROFESSIONNELLE. L.R.T.N.-O. 1988, ch. 16 (Suppl.) CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE LA LOI SUR LES ACCORDS RELATIFS À LA FORMATION PROFESSIONNELLE (Mise à jour le : 19 septembre 2014) MODIFIÉE PAR LES LOIS DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST SUIVANTES : L.T.N.-O.

Plus en détail

La tâche. de l enseignante et de l enseignant. pour et les autres années. Yves Guillemette

La tâche. de l enseignante et de l enseignant. pour et les autres années. Yves Guillemette La tâche de l enseignante et de l enseignant pour 2003-2004 et les autres années Yves Guillemette 1 Des changements majeurs pour les prochaines années! 2 Travail de nature personnelle: durée * : 2 heures

Plus en détail

Page 1/7. Total de la commande :... + Frais d envoi : OPTION VALABLE JUSQU AU :.. Maxi 3 semaines à partir de la date du fax, sous réserve du complet

Page 1/7. Total de la commande :... + Frais d envoi : OPTION VALABLE JUSQU AU :.. Maxi 3 semaines à partir de la date du fax, sous réserve du complet Page 1/7 BON DE COMMANDE BON DE RESERVATION CE entreprise :........ Adresse :... Nom du correspondant : Mme M....... Téléphone :..... S il s agit d une permanence, merci de préciser les horaires :... Fax

Plus en détail

Dépistage. Arnaud Fontanet

Dépistage. Arnaud Fontanet Dépistage Arnaud Fontanet Histoire naturelle de la maladie Début Posi:vité des tests «biologique» de dépistage Début des symptômes Décès Phase pré- clinique détectable Dépistage. Arnaud Fontanet Principes

Plus en détail

Plateforme Culturelle des Universités du Burkina Faso. (P.C.U.BF)

Plateforme Culturelle des Universités du Burkina Faso. (P.C.U.BF) Plateforme Culturelle des Universités du Burkina Faso. (P.C.U.BF) RAPPORT DE L ATELIER DE FORMATION EN COIFFURE ET ESTHETIQUE DES ETUDIANTES DE LA CITE UNIVERSITAIRE DE LAARLE LES 10 ET 11 MARS 2016 PLAN

Plus en détail

Tussensituatie 30-06-2013 Exercice 2013

Tussensituatie 30-06-2013 Exercice 2013 ACTIFS IMMOBILISES Page : 1 20/28 19.422,76 I. Frais d établissement 20 2.244,54 200000 200009 FRAIS CONSTITUTION ET D'AUGM. DE CAPITAL 4.489,11 AMORT SUR FRAIS DE CONST ET AUGM CAPITAL (2.244,57) II.

Plus en détail

Section 3.5.5 Interventions informatiques

Section 3.5.5 Interventions informatiques Section 3.5.5 Interventions informatiques Samir Gupta, M.D., M.Sc., FRCPC Ann McKibbon, B.Sc., M. Bibl., Ph. D Thème principal : Sélectionner, adapter et mettre en place les interventions Introduction

Plus en détail

Bilan interne 6.743,60 231009 AMORT/AMENAGEMENT INSTALLATION (2.055,28) 13.054,81 240009 AMORT/MOBILIER MATERIEL D EXPLOITATION (7.

Bilan interne 6.743,60 231009 AMORT/AMENAGEMENT INSTALLATION (2.055,28) 13.054,81 240009 AMORT/MOBILIER MATERIEL D EXPLOITATION (7. Page : 1 ACTIFS IMMOBILISES 20/28 15.236,57 15.320,83 III. Immobilisations corporelles (ann. I; B) 22/27 15.236,57 15.320,83 B. Installations; machines et outillage 23 4.688,32 5.480,44 231000 INSTALLATION

Plus en détail

OPTIQUE FAMILLES: UNE EXPÉRIENCE D ÉVALUATION PARTICIPATIVE DES PRATIQUES D ACTION COMMUNAUTAIRE AUTONOME FAMILLE S APPUYANT SUR LA MÉTHODE PHOTOVOICE

OPTIQUE FAMILLES: UNE EXPÉRIENCE D ÉVALUATION PARTICIPATIVE DES PRATIQUES D ACTION COMMUNAUTAIRE AUTONOME FAMILLE S APPUYANT SUR LA MÉTHODE PHOTOVOICE Présentation à l occasion de la journée Dialogue sur l évaluation Avenir d enfants (Drummondville, 14 juin 2017) OPTIQUE FAMILLES: UNE EXPÉRIENCE D ÉVALUATION PARTICIPATIVE DES PRATIQUES D ACTION COMMUNAUTAIRE

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE LA LOI SUR LES AGENCES DE PLACEMENT. L.R.T.N.-O. 1988, ch. E-5. (Mise à jour le : 19 octobre 2012)

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE LA LOI SUR LES AGENCES DE PLACEMENT. L.R.T.N.-O. 1988, ch. E-5. (Mise à jour le : 19 octobre 2012) CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE LA LOI SUR LES AGENCES DE PLACEMENT (Mise à jour le : 19 octobre 2012) MODIFIÉE PAR LA LOI DU NUNAVUT SUIVANTE : L.Nun. 2010, ch. 4, art. 19 art. 19 en vigueur le 23 mars

Plus en détail

TABLEAU DES LOIS D INTÉRÊT PUBLIC DU NUNAVUT TABLEAU C LOIS EN VIGUEUR ET MODIFICATIONS

TABLEAU DES LOIS D INTÉRÊT PUBLIC DU NUNAVUT TABLEAU C LOIS EN VIGUEUR ET MODIFICATIONS TABLEAU DES LOIS D INTÉRÊT PUBLIC DU NUNAVUT TABLEAU C LOIS EN VIGUEUR ET MODIFICATIONS (À jour au 6 novembre 2014, soit à la fin de la session d automne 2014 de l Assemblée législative du Nunavut) Notes

Plus en détail

I. Calcul des pénalités en matière d impôt sur le revenu

I. Calcul des pénalités en matière d impôt sur le revenu Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-ANNX-280-20120912 DGFIP autres annexes Modalités de calcul des pénalités

Plus en détail

Paroisse St Pierre du Val d Authie. 9h30 Messe à LEPINE. 11h00 Messe à CONCHIL le Temple. Baptêmes. 9h30 Messe à NEMPONT St Firmin

Paroisse St Pierre du Val d Authie. 9h30 Messe à LEPINE. 11h00 Messe à CONCHIL le Temple. Baptêmes. 9h30 Messe à NEMPONT St Firmin Samedi 12 Dimanche 13 Paroisse St Josse en MONTREUILLOIS 18h baptêmes St Josse sur mer MONTREUIL Paroisse St Pierre du Val d Authie LEPINE Points D Attention Samedi 19 Dimanche 20 Samedi 26 1 AVENT Dimanche

Plus en détail

Paris, le 14 juin 2017

Paris, le 14 juin 2017 Paris, le 14 juin 2017 DPARTMNT D GSTION DS DIRCTURS Bureau de gestion des directeurs d hôpital et des directeurs des soins : cng-bureau.dh@sante.gouv.fr Bureau de gestion des directeurs d établissements

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE LA LOI SUR LA SAISIE-ARRÊT DANS LA FONCTION PUBLIQUE. L.R.T.N.-O. 1988, ch. P-17. (Mise à jour le : 6 mai 2014)

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE LA LOI SUR LA SAISIE-ARRÊT DANS LA FONCTION PUBLIQUE. L.R.T.N.-O. 1988, ch. P-17. (Mise à jour le : 6 mai 2014) CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE LA LOI SUR LA SAISIE-ARRÊT DANS LA FONCTION PUBLIQUE (Mise à jour le : 6 mai 2014) MODIFIÉE PAR : L.Nun. 2010, ch. 4, art. 30 art. 30 en vigueur le 23 mars 2010 L.Nun. 2011,

Plus en détail

Principe Preuves Recommandations Formation Déploiement Matériel et réglages

Principe Preuves Recommandations Formation Déploiement Matériel et réglages L échographie par le clinicien Echocardiographie en médecine d urgence - Preuves Principe Preuves Recommandations Formation Déploiement Matériel et réglages Echocardiographie en médecine d urgence - Preuves

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE LA LOI SUR L ACCORD FINANCIER. L.R.T.N.-O. 1988, ch. 12(Suppl.) (Mise à jour le : 5 juillet 2013)

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE LA LOI SUR L ACCORD FINANCIER. L.R.T.N.-O. 1988, ch. 12(Suppl.) (Mise à jour le : 5 juillet 2013) CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE LA LOI SUR L ACCORD FINANCIER (Mise à jour le : 5 juillet 2013) MODIFIÉE PAR LES LOIS DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST SUIVANTES : L.R.T.N.-O. 1988, ch. 76(Supp.) L.T.N.-O.

Plus en détail

2 ème année Chef d entreprise Cours de gestion: Cours 6

2 ème année Chef d entreprise Cours de gestion: Cours 6 2 ème année Chef d entreprise Cours de gestion: Cours 6 Possibilités d analyser le bilan & le compte de résultat: Analyse verticale du bilan Analyse horizontale du bilan Analyse horizontale & verticale

Plus en détail

CALCUL MATRICIEL ... ... ann. 1) Produit d'une matrice carrée par une matrice colonne ou une matrice ligne

CALCUL MATRICIEL ... ... ann. 1) Produit d'une matrice carrée par une matrice colonne ou une matrice ligne CALCUL MATRICIEL I. Généralités sur les matrices Définition : Une matrice de taille m x n est un tableau de nombres formé de m lignes n colonnes. Une telle matrice s'écrit sous la forme : a11 a12 a13...

Plus en détail

MEUBLES DE SALLE DE BAIN

MEUBLES DE SALLE DE BAIN MEUBLES DE SALLE DE BAIN re z Découv ES U BL n os M E D E E D E SALL r BA I N s u.c h m ica sa micasa.ch SAMU Armoire haute, 2 portes, 1 tiroir, 3 rayons 30.2 / 34.6 / 189.3 cm blanc / imitation chêne

Plus en détail

8. NOS MOYENS FINANCIERS

8. NOS MOYENS FINANCIERS 48 8. NOS MOYENS FINANCIERS 8. NOS MOYENS FINANCIERS CONSOLIDER Gérer CLARTÉ LES COMPTES DE PARKING.BRUSSELS Le capital de l Agence = 561.500 euros Le capital de l Agence, SA de droit public, s élève à

Plus en détail

BON DE COMMANDE BON DE RESERVATION

BON DE COMMANDE BON DE RESERVATION BON DE COMMANDE BON DE RESERVATION Page 1/8 CE entreprise :........ Adresse :... Nom du correspondant : Mme M....... Téléphone :..... S il s agit d une permanence, merci de préciser les horaires :... Fax

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE LA LOI SUR LA RÉSORPTION DU DÉFICIT. L.T.N.-O. 1995, ch. 22. En vigueur le 1 er avril 1996

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE LA LOI SUR LA RÉSORPTION DU DÉFICIT. L.T.N.-O. 1995, ch. 22. En vigueur le 1 er avril 1996 CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE LA LOI SUR LA RÉSORPTION DU DÉFICIT En vigueur le 1 er avril 1996 (Mise à jour le : 11 septembre 2012) MODIFIÉE PAR LES LOIS DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST SUIVANTES : L.T.N.-O.

Plus en détail

TVA intracommunautaire : Etes vous sûr de tout maîtriser?

TVA intracommunautaire : Etes vous sûr de tout maîtriser? 9h00 à 10h30 TVA intracommunautaire : Etes vous sûr de tout maîtriser? Etablir une facture conforme! Salle N 6-7 Règles de facturation dans l UE: Harmonisation par la directive 2001/115/CE 1 - Obligations

Plus en détail

La transformation du rôle des gestionnaires dans un contexte de restructuration dans le système de santé au Québec

La transformation du rôle des gestionnaires dans un contexte de restructuration dans le système de santé au Québec Centres Centres de de et services et services Stratégies de La transformation du rôle des gestionnaires dans un contexte de restructuration dans le au Québec Par: Émilie Gibeau Sous la supervision de:

Plus en détail

3. Le Futur de l Indicatif et le Conditionnel a. Le Futur de l'indicatif (Extraits de l'étape 22) b. Le Conditionnel (Extraits de l'étape 23)

3. Le Futur de l Indicatif et le Conditionnel a. Le Futur de l'indicatif (Extraits de l'étape 22) b. Le Conditionnel (Extraits de l'étape 23) Liste des 40 thèmes 1. Le Présent de l Indicatif a. Etre et avoir / Verbes du 1er groupe (Extraits des étapes 1 et 2) b. Verbes en "-yer" (1er groupe) (Extraits de l'étape 3) c. Verbes difficiles du 1er

Plus en détail

Bilan interne. APEEE Uccle 1. Page : 1 BE-1180 UCCLE BE0419.537.173 12/11/2015-15:41. Ex.14-15 Rep 2014 --> Clô 2015. Ex. 2013 Rep 2013 --> Clô 2014

Bilan interne. APEEE Uccle 1. Page : 1 BE-1180 UCCLE BE0419.537.173 12/11/2015-15:41. Ex.14-15 Rep 2014 --> Clô 2015. Ex. 2013 Rep 2013 --> Clô 2014 Page : 1 ACTIFS IMMOBILISES 20/28 554,16 1.184,18 III. Immobilisations corporelles (ann. I; B) 22/27 554,16 1.184,18 B. Installations; machines et outillage 23 806,66 230100 SITE WEB 2.420,00 2.420,00

Plus en détail

La succession à la mairie de Québec / Red Bull Air Race / Fêtes du 400e

La succession à la mairie de Québec / Red Bull Air Race / Fêtes du 400e SONDAGE UNIMARKETING Rapport de sondage La succession à la mairie de Québec / Red Bull Air Race / Fêtes du 400e Réalisé pour Le SOLEIL 3 septembre 2007 Table des matières 1. MÉTHODOLOGIE... 3 2. FAITS

Plus en détail

Adaptation des buts d assainissement. au sens de l OSites et de l OEaux

Adaptation des buts d assainissement. au sens de l OSites et de l OEaux Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication (DETEC) Office fédéral de l environnement (OFEV) Division Sols et biotechnologie Adaptation des buts d assainissement

Plus en détail

ORES. Conférence de presse 6 février 2009

ORES. Conférence de presse 6 février 2009 ORES Conférence de presse 6 février 2009 Conférence de presse Namur 6 février 2009 Ordre du jour Intervention de M. Claude Desama Président du Conseil d administration d ORES Intervention de M. Jean-Pierre

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR CERTAINES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES QUI PEUVENT ÊTRE EXERCÉES PAR UN PHARMACIEN

RÈGLEMENT SUR CERTAINES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES QUI PEUVENT ÊTRE EXERCÉES PAR UN PHARMACIEN Loi médicale (chapitre M-9, a. 19, 1er al., par. b) SECTION I DISPOSITION GÉNÉRALE 1. Le présent règlement a pour objet de déterminer parmi les activités professionnelles que peuvent exercer les médecins

Plus en détail

Cours à option de la filière Sciences et Technologies de l'environnement - 2 crédits minimum

Cours à option de la filière Sciences et Technologies de l'environnement - 2 crédits minimum Master Bioingénieur: Sciences et technologies de l environnement Tronc commun Th- Pr- AU GEST3028-1 Comptabilité et gestion des entreprises 48-0- 0 4 1 X GESTxxxx- 1 Gestion de la qualité 8-8- 8 2 1 X

Plus en détail

de solide alvéolaire viscoélastique

de solide alvéolaire viscoélastique ANNX A7 Calculs des propriétés viscoélastiques du CSQ à partir de données biologiques pour les modèles de tenségrité viscoélastique et de solide alvéolaire viscoélastique Cette annexe présente la méthode

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE LA LOI SUR LA PRÉSOMPTION DE DÉCÈS. L.R.T.N.-O. 1988, ch. P-9. (Mise à jour le : 31 janvier 2013)

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE LA LOI SUR LA PRÉSOMPTION DE DÉCÈS. L.R.T.N.-O. 1988, ch. P-9. (Mise à jour le : 31 janvier 2013) CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE LA LOI SUR LA PRÉSOMPTION DE DÉCÈS (Mise à jour le : 31 janvier 2013) MODIFIÉE PAR : L.Nun. 2010, ch. 4, art. 27 art. 27 en vigueur le 23 mars 2010 La présente codification

Plus en détail

Ann 1 - Engagement réciproque annexe 4 de la CCN

Ann 1 - Engagement réciproque annexe 4 de la CCN Ann 1 - Engagement réciproque annexe 4 de la CCN Les futurs employeurs et salarié peuvent se mettre d accord sur le principe de la conclusion d un contrat à un moment donné, d un contrat de travail relatif

Plus en détail

COMPTES ANNUELS EN EUROS

COMPTES ANNUELS EN EUROS COMPTES ANNUELS EN EUROS Dénomination: Forme juridique: Société anonyme Adresse: N : Boîte: Code postal: 1200 Commune: Woluwe-Saint-Lambert Pays: Belgique Registre des personnes morales (RPM) - Tribunal

Plus en détail

MEUBLES DE SALLE DE BAINS

MEUBLES DE SALLE DE BAINS MEUBLES DE SALLE DE BAINS re z Découv ES U BL n os M E D E E D E SALL r u BA I N S s.c h m ica sa micasa.ch SAMU Meuble sous-lavabo, 2 portes, 1 rayon 60.2 / 34.6 / 59.9 cm blanc / imitation chêne 4036.370

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE LA LOI SUR LES QUESTIONS JURIDIQUES. L.R.T.N.-O. 1988, ch. L-3. (Mise à jour le : 12 juillet 2013)

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE LA LOI SUR LES QUESTIONS JURIDIQUES. L.R.T.N.-O. 1988, ch. L-3. (Mise à jour le : 12 juillet 2013) CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE LA LOI SUR LES QUESTIONS JURIDIQUES (Mise à jour le : 12 juillet 2013) MODIFIÉE PAR LA LOI DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST SUIVANTE : L.T.N.-O. 1995, ch.11 MODIFIÉE PAR LA

Plus en détail

l Éducation Nationale!!!

l Éducation Nationale!!! La dernière re invention du Ministère de l Éducation Nationale!!! Les stages «massés» Dernières «victimes» de sa politique : la formation des stagiaires, les stagiaires lauréats des concours eux-mêmes,

Plus en détail

Bilan ASBL schéma abrégé

Bilan ASBL schéma abrégé 1 Case ACTIF ACTIFS IMMOBILISES I. Frais d'établissement II. Immobilisations incorporelles (annexe I, A) III. Immobilisations corporelles (ann. I, B) A. Terrains et constructions B. Installations, machines

Plus en détail

*********** PÉRIODE DE QUESTIONS

*********** PÉRIODE DE QUESTIONS PROCÈS-VERBAL de l assemblée extraordinaire de la Société de transport de Lévis, tenue au 1 100, rue Saint-Omer à Lévis, le vendredi dix-huit (18) mars 2016 16h30. SONT PRÉSENTS : M. Michel Patry, Président

Plus en détail

Zones franches urbaines Modèle de fiche de calcul à joindre à la déclaration afférente au résultat de la période d imposition

Zones franches urbaines Modèle de fiche de calcul à joindre à la déclaration afférente au résultat de la période d imposition Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-ANNX-000147-20120912 DGFIP autres annexes Zones franches urbaines Modèle

Plus en détail

Jacques(Moulin,(A"Vol"d oiseaux(avec(des(gravures(d Ann(Loubert,(L Atelier(contemporain( (François=Marie(Deyrole(éditeur,(2013.(

Jacques(Moulin,(AVold oiseaux(avec(des(gravures(d Ann(Loubert,(L Atelier(contemporain( (François=Marie(Deyrole(éditeur,(2013.( Les éditions L Atelier Contemporain, ainsi que la revue du même nom, renaissent après quelques années de sommeil, toujours sous la direction de F.M. Deyrolle. Voilà une bonne nouvelle. Les poèmes de Jacques

Plus en détail

Petit guide d utilisation de BCDI à l usage de tous

Petit guide d utilisation de BCDI à l usage de tous Petit guide d utilisation de BCDI à l usage de tous recherche en Mode simplifié Accès au logiciel en cliquant sur cette icône présente sur le bureau de chaque ordinateur Il n est pas nécessaire de s identifier.

Plus en détail

massothérapie spécialisée massothérapie sportive thérapie myofasciale structurale masso-kinésithérapie 450.796.1212

massothérapie spécialisée massothérapie sportive thérapie myofasciale structurale masso-kinésithérapie 450.796.1212 massothérapie sportive massothérapie spécialisée thérapie myofasciale structurale masso-kinésithérapie 450.796.1212 Olivier Côté Professionnel, dynamique et passionné Sept années d expérience en tant que

Plus en détail

9 I È M E J O U R N É E P R O F E S S I O N N E L L E BAn Q

9 I È M E J O U R N É E P R O F E S S I O N N E L L E BAn Q 9 I È M E J O U R N É E P R O F E S S I O N N E L L E BAn Q PRÉSENTATION Sarah-Ann & Maxime Bibliothécaire qui a travaillé au développement du projet Fab Lab Coordonnateur Fab Lab Voir sur OBJECTIF PRINCIPAL

Plus en détail

Bases de données. Ecole Marocaine des Sciences de l Ingénieur. Yousra Lembachar

Bases de données. Ecole Marocaine des Sciences de l Ingénieur. Yousra Lembachar Bases de données Ecole Marocaine des Sciences de l Ingénieur Yousra Lembachar Chapitre 3 (suite) L algèbre relationnelle Plan L opérateur de renommage Les opérateurs ensemblistes (union, intersection,

Plus en détail

Bilan schéma complet BNB

Bilan schéma complet BNB 1 Case A C T I F S I M M O B I L I S E S I. Frais d'établissement (annexe I) II. Immobilisations incorporelles (ann. II) III. Immobilisations corporelles (ann. III) A. Terrains et constructions B. Installations,

Plus en détail

DES INFORMATIONS ACCESSIBLES SUR LES AVANTAGES, LES RISQUES, LA QUALITE

DES INFORMATIONS ACCESSIBLES SUR LES AVANTAGES, LES RISQUES, LA QUALITE DES INFORMATIONS ACCESSIBLES SUR LES AVANTAGES, LES RISQUES, LA QUALITE Urs P. Gasche Non au cancer de l intestin! Oui, mais comment? 13 septembre 2007 Informations accessibles de la Ligue contre le cancer

Plus en détail

TABLEAU DE CORRESPONDANCE GRI

TABLEAU DE CORRESPONDANCE GRI TABLEAU DE CORRESPONDANCE GRI 2014 Tableau de correspondance GRI 2014 Tableau de correspondance GRI Le chapître 17 du Document de référence 2014 du groupe EDF a été préparé en conformité avec les lignes

Plus en détail

DX RESULTATS D EXAMENS

DX RESULTATS D EXAMENS DX C@RE RESULTATS D EXAMENS Afficher les résultats Sélectionner un résultat Consulter/imprimer un résultat Afficher les résultats du jour Affichage cumulé des résultats Critères de recherche Recherches

Plus en détail

Delta express - Dossier de spécifications détaillées. Tableaux Etats/Evènements

Delta express - Dossier de spécifications détaillées. Tableaux Etats/Evènements Rédigé par : J. Battet, Emmanuelle Gilbert, Jean-Michel Costanzo et Slimane Azibi Date : 16 mai I - PRÉSENTATION Les tableaux qui suivent détaillent les évènements qui produisent des changements d états

Plus en détail

Marchés publics et dimensions sociales et/ou éthiques: état du droit

Marchés publics et dimensions sociales et/ou éthiques: état du droit Marchés publics et dimensions sociales et/ou éthiques: état du droit Françoise Navez Ann-Lawrence Durviaux Université de Liège Belgique Réalisé sur base d une étude pour le Cabinet de la secrétaire d Etat

Plus en détail

Les plafonds actualisés en fonction de l'indice de référence des loyers (IRL) figurent dans les tableaux ci-dessous :

Les plafonds actualisés en fonction de l'indice de référence des loyers (IRL) figurent dans les tableaux ci-dessous : L'administration fiscale a actualisé les plafonds de loyers et de ressources applicables aux dispositifs d'investissements locatifs Duflot, Scellier, Robien, Borloo et Besson pour l'année 2014. Les plafonds

Plus en détail

THÈMES DISPONIBLES VOICI QUELQUES EXEMPLES DE THÈMES DISPONIBLES. DEMANDEZ-NOUS LES CATALOGUES COMPLETS : MARIAGES ANNIVERSAIRES

THÈMES DISPONIBLES VOICI QUELQUES EXEMPLES DE THÈMES DISPONIBLES. DEMANDEZ-NOUS LES CATALOGUES COMPLETS : MARIAGES ANNIVERSAIRES THÈMES DISPONIBLES THÈMES DISPONIBLES VOICI QUELQUES EXEMPLES DE THÈMES DISPONIBLES. DEMANDEZ-NOUS LES CATALOGUES COMPLETS : MARIAGES ANNIVERSAIRES PAR TÉLÉPHONE AU 03 54 48 60 82 PAR MAIL : crea@intothebox.fr

Plus en détail

TITRE 4 CALCUL DE L'IMPÔT [DB 7S4]

TITRE 4 CALCUL DE L'IMPÔT [DB 7S4] TITRE 4 CALCUL DE L'IMPÔT [DB 7S4] Références du document 7S4 7S41 Date du document 01/10/99 TITRE 4 CALCUL DE L'IMPÔT Le calcul de l'impôt consiste : - à appliquer le tarif prévu à l'article 885 U du

Plus en détail