en parle Voici votre journal de la CCHYR.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "en parle Voici votre journal de la CCHYR."

Transcription

1 TOUTE LA CHAMBRE JUILLET 2013 VOL 1 N O 4 en parle Voici votre journal de la CCHYR. CHAMBRE DE COMMERCE CHAMBRE DE COMMERCE CHAMBRE DE COMMERCE CHAMBRE DE COMMERCE CHAMBRE DE COMMERCE Chers amis, Cette année, en plus de toutes ses activités traditionnelles (Gala, tournoi de golf, conférences, activités de réseautage, etc.), la Chambre se donne pour objectif de servir davantage les manufacturiers et créer des liens avec les OBNL de la région. Nous solliciterons donc leurs idées, leurs opinion et leurs commentaires afin d être à l écoute de leurs besoins. Ensuite, nous agirons afin de mettre en œuvre le fruit de cette concertation. Il convient de rappeler que le Conseil d administration est constitué de bénévoles dévoués à la mission de la Chambre. Ce sont eux qui décident de ses objectifs. La mise en œuvre des actions de la Chambre quant à elle, relève de la permanence, soit : la directrice générale et ses adjoint(e)s. La permanence, malgré des ressources limitées, grâce à son efficacité, son acharnement et de la contribution des administrateurs et d autres bénévoles, réussit depuis plusieurs années à répondre aux objectifs fixés par le Conseil d administration. Les fruits de ce travail montrent déjà des résultats prometteurs avec les manufacturiers. Cette année, la Chambre veut aussi se servir de son influence pour ce qui suit : Mot du président Calendrier 1) que l aéroport Roland-Désourdy (à Bromont) reçoive les fonds dont il a besoin pour enfin fournir les services promis. Il s agit d un projet majeur qui aura des retombées sur toute la communauté régionale; 2) que la route 139 reçoive les fonds publics afin de pouvoir être élargie à quatre voies; 3) que le Tribunal administratif du Québec recommence à entendre des litiges à Granby; 4) que des liens soient créés entre les entreprises minières du nord de la province et les entreprises de notre région; 5) s impliquer dans tous les autres dossiers publics qui affectent nos membres ou la santé économique de la région; Si la Chambre a encore de l influence, c est parce que, forte de ses 650 membres, elle représente la seule expression indépendante du milieu des affaires de la région. Prenons soin de cette précieuse ressource en restant membre ou en le devenant. Tournoi de golf 10 septembre 2013, 10h30 Club de golf Waterloo... Inauguration des nouveaux locaux de la Chambre 18 septembre, 17 h... Déjeuner RH Présenté par Emplois-Compétences Équité salariale : Le 1er janvier 2014 arrive rapidement, votre entreprise doit-elle se conformer à la loi? 1 octobre, 7h30 Restaurant Mikes... 5 e Colloque du mentorat pour entrepreneurs 22 octobre, 8h Hôtel Castel & Spa confort Pour le reste, allons-y un pas à la fois. Faisons en sorte que nos anciens soient fiers de nous et que nos descendants soient reconnaissants de nos réalisations. Venez et participez à nos beaux projets constructifs. Présentation du Conseil d administration Me Julien Cabanac Président L Assemblée générale annuelle des membres de la Chambre de commerce Haute-Yamaska et région a réuni près de 50 personnes au Verger Champêtre, à Granby, le 19 juin dernier, pour prendre connaissance des réalisations et pour élire de nouveaux membres au conseil d administration. 1ère rangée : Mme Julie Charbonneau, M. Marcel Cabana, Me Julien Cabanac, Président, Mme Julie Tremblay, Mme Julie Gauthier. 2e rangée : Mme Céline Gagnon, Directrice générale, Mme Esther Matte, M. Sylvain Perron, M. Michel Rouillard, Chef Mentor Ex-officio, Mme Manon Archambault, Mme Chantal Cloutier, Mme Roxanne Tétreault, M. Gilles Baron, Absents sur la photo : Me Vanessa Gravel et M. Martin Sauriol.

2 Portrait du Membership Le Membership de la chambre ne cesse de croître et de se diversifier. Notre réseau d affaires compte aujourd hui plus de 650 membres provenant de différents secteurs économiques (service, commerce, professionnel, industrie ) et couvrant les différentes municipalités de la MRC de la Haute-Yamaska. En effet 86% des membres sont implantés sur la MRC de la Haute Yamaska avec 76% provenant de Granby et 10% de Waterloo, Roxton Pond, Saint-Alphonse-de-Granby, Saint-Joachim-de-Shefford, Sainte-Cécile-de-Milton, Shefford et Warden ainsi que 6% de Bromont et 1 % de Saint-Paul-d Abbotsford. Les 14 % autres membres proviennent des MRC limitrophes comme la MRC de Rouville, la MRC de Brome-Missiquoi mais aussi de Montréal et de la Rive Sud. Près de la moitié de nos membres sont avec nous depuis plus de 5 ans. La diversité du membership de la Chambre ouvre la voie à un réseau des plus intéressants, permettant aux membres de partager leur expertise tout en créant des opportunités d affaires. Liste des nouveaux membres Autodrome Granby Dominic Lussier Nettoyeur Daoust Forger Jean Laroche Marina Dubé Marina Dubé Justine Mâsse, CPA Justine Mâsse Restaurant DaTeresa Sylvie Paré C. Gauthier Communication Julie Giguère Papeterie Atlas Richard Leroux Banque CIBC Jacques Morissette Uniprix, Isabelle Dupont Isabelle Dupont Au Royaume du Steak Charles-Antoine Bonin-Tardif Au Royaume du Steak Ghyslain Daigle Sonia B7 Styliste-Coloriste Sonia Bessette Agro-Conseils Marketing Inc. Valérie Marcil Bell Bromont Patrick Gélinas Placements Techniques Lubecki inc. Thomas Ashcroft Gestion E.L.P. Poulin inc. Étienne Poulin Mandrea-Pelletier, Notaire Alex Mandrea-Pelletier Ébénisterie Clermont Stéphane Clermont SolutionsMike.com Michael Côté Gaudet, Cabanac Avocats Lélanie Piette Kevin Bédard-St-Amant, Notaire Kevin Bédard-St-Amant Protectron Granby Samuel Ham Services financiers Groupe Investors inc. Jean Ménard Services financiers Groupe Investors inc. Sidney Brouillette Groupe Schinck inc. Valérie Gauvin Phivac Inc. Jean-François Poncelet Air Boss - Défense Sylvain Giroux 2

3 Des rabais exclusifs : c est réglé. Spécialement réservé aux membres et aux employés des compagnies membres Virginie Jean-François Assurances Bergeron, Gazaille et ass. Cabinet en assurance de dommages Affilié à : Irène assurancesbg.com Cabinet en assurance de dommages gestion opérationnelle et industrie Danny Martineau Auditeur principal QSSE certifié RABQSA, Formateur & Président ÉVOGESTIAS Inc. OHSAS 18001, une stratégie de gestion des risques pour la santé et la sécurité dans votre entreprise. En 2012, au Québec, 211 travailleurs ont perdu la vie. Au cours de la même année, ce sont près de travailleurs qui ont été victimes d un accident du travail ou d'une maladie professionnelle. Il y a encore beaucoup de travailleurs et d employeurs qui ont la perception que leur environnement présente peu de risques ou qu il est suffisamment sécuritaire. Pourtant, 240 accidents surviennent chaque jour, principalement dans des milieux qui ne présente pas de risque significatif. De nombreuses entreprises mettent actuellement en place un système de gestion de la santé et sécurité au travail selon le référentiel reconnu mondialement OHSAS 18001:2007, afin de répondre aux évolutions de la législation et protéger leurs employés. OHSAS est une abréviation qui signifie "Occupational Health and Safety Assessment Series".Elle s adresse aux entreprises de tout type et de toute taille, quelles que soient les conditions géographiques, culturelles et sociales. Il est possible de mettre en place ce système sans obligation de l entreprise d y être certifié par un registraire. similaire à celles de l ISO 9001 qualité et de l ISO environnement et l arrimage se fait parfaitement. LES AVANTAGES OHSAS Le système de gestion OHSAS est une structure éprouvée dans le cadre de stratégie de gestion des risques et est utilisé par des milliers d entreprises partout dans le monde à cause de ses nombreux avantages: Réduction significative du nombre d accidents de travail, Réduction des coûts directs et indirects, (assurance, maladie, CSST) Augmentation de la productivité et de la performance, Améliore les conditions de travail et augmente la motivation de vos employés, Amélioration du capital humain, Mise en place d une gestion globale et structurée des risques, (prévention) Démonstration de votre engagement à améliorer la santé et la sécurité de vos employés, Amélioration de votre image auprès de vos partenaires & clients. Un système de gestion santé-sécurité accompagne votre entreprise à créer un environnement de travail favorable à la performance et l innovation par le biais d'une structure qui permet d'identifier et de gérer systématiquement les risques liés aux agresseurs physique, chimique, ergonomique et psychologique, également d'améliorer vos performances générales. Plusieurs indicateurs et matrices de gestion très visuels peuvent être mises en place très rapide Le référentiel OHSAS peut être utilisé de manière indépendante ou intégré à tout autre système de gestion. Sa structure est 3

4 ressources humaines et développement organisationnel Esther Matte - Communications Esther Matte De la curiosité s.v.p.! Vous est-il déjà arrivé de proposer une idée assez nouvelle, en dehors de la «norme»? Vous avez peut-être alors senti que certaines personnes vous écoutaient avec un certain doute dans leurs yeux et un désir de comprendre, tandis que d autres vous écoutaient avec le même doute accompagné d une conviction que ça ne pouvait pas marcher, cherchant des arguments pour le démontrer. La différence entre les deux attitudes est si forte qu elle est presque palpable, n est-ce pas? Pour moi, la première démontre cette ouverture qui émerge de la curiosité, tandis que la seconde illustre la fermeture qui émerge du jugement. La première m amène à m ouvrir et à me dépasser, tandis que la seconde m entraîne dans le jugement et la fermeture. Développons un réflexe de curiosité N allez surtout pas croire que je prétends avoir éliminé le jugement de mes propres comportements pour toujours faire preuve de curiosité. La perfection n est pas de ce monde! C est un effort constant de choisir la curiosité plutôt que le jugement. Parfois, c est impossible. Puis, on prend conscience du jugement qui a surgi en nous, de la fermeture qu il a créée, et on le remplace par une question : et si? C est alors qu on peut entrevoir mille avenues possibles, invisibles lorsque la porte est fermée. Prenons l exemple d un employé qui propose de modifier un processus en place depuis longtemps. Même si le processus n est pas efficace, tout le monde y est habitué et les résultats sont acceptables. Le changement, même pour le mieux, c est toujours difficile. La première réaction est bien souvent de chercher à justifier le statu quo, de décourager l initiative nouvelle. S il est bon de jouer l avocat du diable pour s assurer de prévenir les écueils, il est nécessaire d aborder la proposition avec curiosité pour s ouvrir aux possibilités de quelconque amélioration. Un pilier fondamental Pour moi, la curiosité et l ouverture qu elle suscite constituent un pilier sur lequel appuyer tout changement. Si nous voulons un meilleur climat de travail, si nous voulons changer des choses et des attitudes, nous devons créer l ouverture et non attendre l ouverture d esprit des autres. La question curieuse est un bon point de départ. C est une question qui s amène avec un haussement plutôt qu un froncement de sourcils. Une question qui indique que l on cherche à comprendre et non à justifier une position contraire. Ce genre de questions favorise des relations de travail non seulement plus harmonieuse mais aussi plus créatives et satisfaisantes! Avis : Rédacteurs recherchés Le Bulletin est un outil de communication et d information pour les membres. Vous êtes à l aise à l écriture, et vous désirez apporter votre contribution aux textes du Bulletin? Quatre sujets reviennent dans chaque parution : Les ressources humaines, les finances, la gestion des opérations et le marketing. Vous pouvez aussi apporter de nouveaux sujets qui pourraient faire l objet d un texte informatif. Si vous êtes intéressé(e), vous pouvez contacter Céline Gagnon pour discuter de votre contribution au poste

5 un nouveau logo, mais toujours la bonne adresse Impression numérique HD + Impression grand format Digne de confiance depuis 25 ans 501 rue Boivin, Granby QC J2G 2L5 T Marketing communication et ventes Par Julie Charbonneau Directrice des ventes et de la restauration Zoo de Granby Pensez à votre stratégie marketing! Pour élaborer une stratégie marketing efficace, il vous faut commencer par une analyse des forces et faiblesses du produit ou service, ainsi que des opportunités et menaces reliées à son environnement externe. Par la suite, déterminer à qui le produit ou service est destiné et le positionner sur une carte perceptuelle, sans oublier d y ajouter les concurrents. À partir de l objectif, et en tenant compte de la mission, de la vision et des valeurs de l entreprise, chaque outil doit être songé et analysé. Les outils comprennent la conception et la définition des caractéristiques distinctives, la détermination du prix de vente, le choix du réseau de distribution approprié et la promotion de l offre auprès de la cible. Lorsqu on se réfère à la commercialisation d un service, il est important d ajouter à l analyse marketing le personnel qui octroie le service, l environnement dans lequel le service est livré et les interactions possibles avec le client et entre les clients. L essentiel est que votre produit se démarque de ses concurrents. Il existe quatre façons différentes d y parvenir : Devenir ou être le leader des prix Cela veut dire que, parmi tous vos compétiteurs, vous avez les plus bas prix. Un bon exemple de leader des prix ici au Québec est la chaîne de supermarchés d alimentation Maxi. Voici le slogan publicitaire de Maxi : «Imbattable point final. Nous égalerons tous les prix plus bas que les nôtres, sur simple présentation d une preuve.» En tant que consommateur, avez-vous le goût d aller faire vos emplettes ailleurs, sachant que vous avez là le meilleur prix? Être différent Votre entreprise doit être en mesure de créer un avantage en faisant quelque chose de plus ou de meilleur que la compétition. Cela peut prendre la forme de : plus d heures d ouverture, offrir une meilleure garantie, une plus haute qualité, une meilleure sélection, etc. Prenez l exemple du fauteuil vert de la Banque TD avec son slogan «La façon confortable d effectuer ses opérations bancaires». Se concentrer sur une niche précise Ici, votre entreprise doit se concentrer sur une petite partie du marché et devenir soit le leader des prix ou être différente d une façon particulière, mais seulement sur cette petite partie du marché. Dans l esprit des gens, un spécialiste vaut beaucoup plus qu un généraliste. Valeur ajoutée Cela implique que votre entreprise offre déjà plus de valeur, de qualité, de choix ou de services que vos compétiteurs. Un bel exemple où l on retrouve cette valeur ajoutée est chez la chaîne hôtelière Holiday Inn Express. La particularité de cette chaîne, le petit déjeuner est toujours inclus avec la location d une chambre. Celui-ci est complet et très généreux, vous sentez que vous en avez vraiment pour votre argent! Pour de plus amples renseignements : 5

6 finances et développement des affaires Par Benoit Dulude, Président Conseiller en sécurité financière Service Financier Benoit Dulude Inc. Vous gérez votre propre entreprise? Vous êtes en bonne compagnie. Il y a un million de petites entreprises au Canada qui comptent moins de 100 employés. Voici six conseils susceptibles d assurer la réussite financière de votre entreprise. 1) Visez les meilleurs talents De nos jours, on ne parvient pas à attirer et à fidéliser les meilleurs talents seulement en leur offrant un emploi permanent et un salaire raisonnable. Offrir un régime d avantages sociaux peut vous donner un avantage concurrentiel sur le marché de l emploi. 2) Dénichez des taux avantageux Privilégiez les solutions bancaires qui vous aident à réduire vos coûts d emprunt et vous procurent les meilleurs rendements possibles sur l ensemble de vos placements à court et à long terme. 3) Cherchez des avantages fiscaux Pratiquement toutes les opérations financières des entreprises qu il s agisse de la rémunération des employés, de la planification de la relève, de la protection des actifs ou d autres activités ont des conséquences d ordre fiscal. Le fait de comprendre l incidence fiscale de ces opérations et de prendre des mesures en conséquence peut influer sur la réussite de votre entreprise et sur la croissance de votre patrimoine personnel. 4) Assurez votre capital humain Dans la plupart des petites entreprises, il y a au moins une personne le plus souvent vous, l entrepreneur qui constitue la pierre angulaire de la société. Songez à protéger cette personne au moyen d une assurance personne clé, car le départ ou l invalidité de cette personne pourrait avoir des conséquences graves sur la survie de votre entreprise. 5) Ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier De nombreux propriétaires d entreprise comptent sur la vente de leur entreprise pour financer leur retraite. Envisagez de combiner la planification de la relève à la planification de votre retraite afin de vous assurer une retraite confortable, sans trop compter sur la vente de votre entreprise. 6) Protégez-vous et protégez ceux que vous aimez Si vous tombiez gravement malade, deveniez invalide ou mouriez prématurément, les conséquences sur l épargne et le mode de vie de votre famille pourraient être lourdes. Les produits d assurance vie et d assurance prestations du vivant peuvent atténuer ces risques. *** Source Financière Manuvie C est là où on peut travailler ensemble pour créer une différence. NOS FIDÈLES PARTENAIRES La pérennité de la Chambre passe par la participation financière et en services de partenaires qui soutiennent sa mission et ses opérations. Nous avons renouvelé cette année plusieurs partenariats. Nous avons la chance de compter sur la participation financière de la firme Deloitte, de Dubé Loiselle et d Assurancia - Groupe Perrier, ainsi que Emplois-Compétences. Nos partenaires de services sont aussi très importants pour nos opérations. Ainsi, Esprits Libres Communications se charge de nos outils de communication, Photographe RobiArt, de toutes les photographies des événements majeurs et des photos d affaires du CA et de la permanence ; CIMTECH, pour nos besoins informatiques, Malga pour nos objets promotionnels, Lavage Denis Paré pour l entretien de nos locaux, Impression Totale Estrie pour nos documents imprimés, La Voix de l Est et le Granby Express pour nos annonces-journaux, M-105 pour nos annonces radio. Certains partenaires sont associés également au programme de mentorat pour entrepreneurs. Ainsi, le CLD Haute-Yamaska, Sani-Éco, Artopex, la CRÉ Montérégie Est, le Réseau M nous permettent d offrir un service professionnel pour accompagner les entrepreneurs dans leur développement. Nous profitons de l occasion pour remercier très chaleureusement tous nos partenaires, sans oublier les bénévoles qui s impliquent dans les différents comités et événements de la Chambre, qui reflète ainsi la vitalité et le dynamisme de la communauté d affaires de la région. 6

7 Des nouvelles de nos membres Le commerce Rita Fleuriste a changé son nom et son logo ce printemps pour adopter une nouvelle identité : Sublime. Nouveau logo, nouvelle image, mais même service attentionné et professionnel! Diane et André Loignon continuent d offrir une marchandise très variée et des arrangements floraux distinctifs à leur clientèle. En passant, ça fait autour de 35 ans que Diane et André sont membres de la Chambre, et nous les remercions de leur fidélité tout au long des ces années. Nous leur souhaitons une bonne continuité de succès avec leur nouvelle image. Le Verger Champêtre continue de recevoir les honneurs! En plus de remporter l or dans la catégorie «produits du terroir» aux Grands Prix québécois du Tourisme, Thérèse Choinière et Mario Mailloux ont reçu dernièrement la visite du ministre québécois du tourisme pour un arrêt gourmand. Le ministre voulait connaître cet endroit enchanteur! Le comité Industries en phase exploratoire Le comité Industries de la CCHYR a réuni déjà à 2 occasions, des industriels et des intervenants auprès de cette clientèle, pour explorer différentes possibilités d action s adressant aux industries. D emblée, la Chambre insiste sur le respect des services et ressources existants dédiés spécifiquement aux industries afin d'éviter toute duplication. C est pourquoi Granby Industriel et le CLD Brome-Missisquoi sont partenaires du comité. Nous travaillons présentement à un sondage qui sera distribué aux industriels pour connaître leurs besoins en services industriels en vue de l organisation possible d un salon qui leur permettrait d entrer en contact et de faire des affaires ensemble. Suivez les différents développements du comité sur notre site Web et sur notre page Facebook! Concours des Prix Distinction - édition 2014 Le Concours des Prix Distinctions est une occasion unique de faire valoir les succès de votre entreprise. Cette année, vous pouvez profiter de la saison estivale, souvent plus ralentie, pour commencer à remplir et rédiger le cahier de candidature au Concours. Les cahiers sont disponibles dès maintenant en contactant la permanence ou en consultant le site Web de la Chambre. Les catégories ont été révisées, et les cahiers de candidature simplifiés pour une meilleure compréhension et pour faciliter le travail du Jury. Grand Prix Distinction : sera remis à une entreprise qui s est distinguée par son rayonnement et par sa contribution particulière au développement économique de notre région. Les entreprises éligibles devront avoir répondu à une question dans leur cahier de candidature. Voici les catégories disponibles cette année : Commerce de détail (PME) Commerce de détail (Grande entreprise) Relève Innovation Manufacturier (PME) Manufacturier (Grande entreprise) Employeur de choix Travailleur autonome Entreprise de services et professionnel (Petite) Entreprise de services et professionnel (Moyenne entreprise) Entreprise de services et professionnel (Grande entreprise) Organisme à but non lucratif et entreprises d économie sociale Grands événements Parents-preneurs 7

8 Témoignage La formation de notre équipe de mentors La formation de notre équipe de mentors est une priorité pour la Cellule Haute-Yamaska et région et le Réseau M de la Fondation de l entrepreneurship. Elle sert à sécuriser nos mentorés qu en plus de leurs expertises et compétences acquises au fil des ans, nos mentors continuent leur apprentissage afin de leur offrir un soutien de qualité et adapté à leur situation d entrepreneurs. Que ce soit sur les réseaux sociaux, sur leur rôle d accompagnateur, sur le développement durable et son impact pour une entreprise, chaque formation spécifique facilite les échanges mentor-mentoré. Récemment, les cellules de la Montérégie-Est se sont organisées et ont centralisé des formations afin de créer une synergie entre les mentors et diminuer les coûts inhérents. La Chambre de commerce Haute-Yamaska et région, l organisme-porteur de la Cellule, a à cœur que des ressources en formation soient disponibles, pour son équipe de mentors, car ces acquis sont indispensables pour que les entrepreneurs qui profitent du mentorat soient rassurés sur la compétence de leur mentor pour l atteinte de leur succès entrepreneurial. Merci à ces hommes et ces femmes de coeur qui ne cessent de s engager pour la communauté d affaires de la Haute-Yamaska et région. Avoir choisi d être accompagnée par un mentor a été l idée la plus brillante de l année! Puisque chaque nouveau projet s accompagne de nouveaux défis et par le fait même d une multitude de questions; ma mentor m aide à avancer, à évaluer mes priorités, à bâtir des bases solides. Ma mentor est là, disponible, à un clic de moi bien souvent. Par son écoute et nos échanges, je me sens grandie, rassurée, tournée vers l avenir. Je suis privilégiée d être accompagnée par cette femme de tête, de cœur et d expériences! Merci, ma mentor, de partager ta sagesse, ton humanité. Isabelle Faucher SEP métrologie inc. Ce bulletin est une réalisation de la Chambre de commerce Haute-Yamaska et région 650, rue Principale, Granby (Québec) J2G 8L4 Téléphone : (450) Télécopieur : (450) Conçu et imprimé par Impression Totale Estrie Pour savoir tout ce qui se passe chez vous! Chaque jour sur le web. Chaque semaine à votre porte. 8

C est par ce magnifique paysage abitibien, photographié par Hugo Lacroix, que nous avons choisi d illustrer notre slogan.

C est par ce magnifique paysage abitibien, photographié par Hugo Lacroix, que nous avons choisi d illustrer notre slogan. C est par ce magnifique paysage abitibien, photographié par Hugo Lacroix, que nous avons choisi d illustrer notre slogan. En plus de présenter une nature calme et sécurisante, cette image démontre toute

Plus en détail

Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012

Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 Préparé par le comité régional du développement de Jeunes Entreprises - Jean-Michel Gobeil, agent de sensibilisation à l entrepreneuriat jeunesse - Chrystelle

Plus en détail

Information, réseautage et concertation. Services administratifs

Information, réseautage et concertation. Services administratifs @ OFFRE DE SERVICES SPÉCIALISÉS NOTRE MISSION LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DES COOPÉRATIVES EN MILIEU SCOLAIRE (FQCMS) A POUR MISSION D ASSURER LA PÉRENNITÉ ET LE DÉVELOPPEMENT DE SES MEMBRES NOS SERVICES

Plus en détail

LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC

LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC SOUTIEN, DÉVELOPPEMENT, REPRÉSENTATION L APER EST LA

Plus en détail

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires,

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires, Édition du printemps 2012 Bulletin d information pour les partenaires de La Personnelle Chers partenaires, Comme annoncé en novembre dernier, notre équipe de la commercialisation a travaillé, au cours

Plus en détail

Contact avec les employeurs. Pour vous démarquer auprès des employeurs, faites-vous connaître!

Contact avec les employeurs. Pour vous démarquer auprès des employeurs, faites-vous connaître! Pour vous démarquer auprès des employeurs, faites-vous connaître! Document réalisé par le Carrefour jeunesseemploi Rivière-du-Nord 2011-2012 Contact avec les employeurs Sommaire : Le marché ouvert Le marché

Plus en détail

UN SERVICE À VOTRE IMAGE

UN SERVICE À VOTRE IMAGE UN SERVICE À VOTRE IMAGE Un service Un service de de Mutuelles qui qui inspire inspire la fierté! la fierté! Depuis 2012, Depuis l AQEI 2012, offre l AQEI un offre outil un sur outil mesure à mesure ses

Plus en détail

nouveaux arrivants entrepreneurs

nouveaux arrivants entrepreneurs F O N D A T I O N C A N A D I E N N E D E S J E U N E S E N T R E P R E N E U R S Le mentorat des nouveaux arrivants entrepreneurs Guide pour les mentors de la FCJE A c c o m p a g n e m e n t a u p r

Plus en détail

Comment utiliser les Réseaux Sociaux à des fins de conservation

Comment utiliser les Réseaux Sociaux à des fins de conservation Comment utiliser les Réseaux Sociaux à des fins de conservation Formation Web présentée par Diane Bourque Spécialiste Web : WordPress, Réseaux Sociaux et Formation Web le 4 avril 2014, Dans le cadre des

Plus en détail

Les propriétaires de petite entreprise du Québec s expriment sur le régime volontaire d épargne-retraite (RVER)

Les propriétaires de petite entreprise du Québec s expriment sur le régime volontaire d épargne-retraite (RVER) Les propriétaires de petite entreprise du Québec s expriment sur le régime volontaire d épargne-retraite (RVER) SONDAGE DE MANUVIE / IPSOS REID DE 2014 SUR LE RVER Les propriétaires de petite entreprise

Plus en détail

Préparé par : Mathieu Gagnon, BAA, MGP. 04 mars 2015 Document : 0315-MEM-STOLT-GM Révision 0

Préparé par : Mathieu Gagnon, BAA, MGP. 04 mars 2015 Document : 0315-MEM-STOLT-GM Révision 0 MÉMOIRE présenté au Bureau d audiences publiques sur l environnement dans le cadre du projet de construction d une installation de liquéfaction de gaz naturel à Préparé par : Mathieu Gagnon, BAA, MGP 04

Plus en détail

LE GUIDE COMPLET DES SÉMINAIRES POUR LES CLIENTS

LE GUIDE COMPLET DES SÉMINAIRES POUR LES CLIENTS LE GUIDE COMPLET DES SÉMINAIRES POUR LES CLIENTS La croissance de votre entreprise dépend du succès que vous remporterez dans trois domaines d activité précis : 1. les recommandations de clients; 2. les

Plus en détail

Enquête 2014 de Manuvie / Ipsos Reid sur la prospérité et la santé

Enquête 2014 de Manuvie / Ipsos Reid sur la prospérité et la santé Enquête 2014 de Manuvie / Ipsos Reid sur la prospérité et la santé Introduction Des employés engagés et productifs ont à cœur la réussite de leur employeur. Par leur attitude et leur confiance en eux,

Plus en détail

Relève entrepreneuriale

Relève entrepreneuriale 9 e édition Juin 2015 MISE EN CANDIDATURE Relève entrepreneuriale Sous la présidence d honneur de Louis Vachon, président et chef de la direction, Banque Nationale lesmedaillesdelareleve.com En collaboration

Plus en détail

Vancouver Calgary Winnipeg Toronto Ottawa Montréal Québec Halifax. Voie Réservée MC. Le défi de la gestion de l invalidité.

Vancouver Calgary Winnipeg Toronto Ottawa Montréal Québec Halifax. Voie Réservée MC. Le défi de la gestion de l invalidité. Vancouver Calgary Winnipeg Toronto Ottawa Montréal Québec Halifax Voie Réservée MC Le défi de la gestion de l invalidité Guide du preneur Table des matières INTRODUCTION L absentéisme au 21 e siècle...

Plus en détail

12 e Colloque des services des finances des universités québécoises QUE NOUS RÉSERVE L AVENIR?

12 e Colloque des services des finances des universités québécoises QUE NOUS RÉSERVE L AVENIR? PROGRAMME 12 e Colloque des services des finances des universités québécoises QUE NOUS RÉSERVE L AVENIR? Présenté par le Sous-comité des directeurs des finances de la CREPUQ MERCREDI 14 ET JEUDI 15 NOVEMBRE

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2010-2011

RAPPORT ANNUEL 2010-2011 RAPPORT ANNUEL 2010-2011 8 juin 2011 TABLE DES MATIÈRES Mission... 3 Rapport du président... 4 Conseil d'administration 2010-2011... 7 Rapport du trésorier... 8 Rapport de la vérificatrice... 9 Rapport

Plus en détail

HOTELA : votre partenaire pour toutes les assurances sociales. Simplify your business.

HOTELA : votre partenaire pour toutes les assurances sociales. Simplify your business. 1 HOTELA : votre partenaire pour toutes les assurances sociales. Simplify your business. Table des matières 3 HOTELA : le portrait Par des entrepreneurs pour des entrepreneurs 4 HOTELA : les assurances

Plus en détail

Mesdames et messieurs, chers actionnaires,

Mesdames et messieurs, chers actionnaires, Allocution de monsieur Réal Raymond président et chef de la direction de la Banque Nationale du Canada Fairmont Le Reine Elizabeth Montréal, le 8 mars 2006 Mesdames et messieurs, chers actionnaires, Permettez-moi

Plus en détail

Offre de services. PHPCreation Inc. info@phpcreation.com - www.phpcreation.com. Date : 2015. Présenté à : À l'attention de : Représentant :

Offre de services. PHPCreation Inc. info@phpcreation.com - www.phpcreation.com. Date : 2015. Présenté à : À l'attention de : Représentant : Date : 2015 Offre de services Présenté à : À l'attention de : Représentant : PHPCreation Inc. T- info@phpcreation.com - www.phpcreation.com Table des matières OFFRE DE SERVICES... 3 SOMMAIRE EXÉCUTIF...

Plus en détail

Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb

Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb IDENTIFICATION DE L ÉQUIPE PLAN DE POSITIONNEMENT D AFFAIRES Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb DESCRIPTION DU PROJET Programme AMBASSADEURS

Plus en détail

La gestion des ressources humaines, un enjeu incontournable

La gestion des ressources humaines, un enjeu incontournable Petit-Matin RH Adecco : «Les défis d avenir de la gestion des ressources humaines» par Florent Francoeur, CRHA Le premier Petit-Matin RH 2013 organisé par Adecco s est déroulé le 21 février dernier au

Plus en détail

Devenir un gestionnaire de personnes

Devenir un gestionnaire de personnes Devenir un gestionnaire de personnes SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Déterminer vos besoins Trouver les bonnes personnes Conserver les bons employés SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Le passage de personne d

Plus en détail

Plan de commercialisation

Plan de commercialisation Plan de commercialisation Plan de commercialisation Organigramme VAliDATiON Du POSiTiONNEMENT ET DE la MiSSiON STrATÉGiES MArKETiNG MESSAGE PuBliciTÉ relations PuBliQuES PrOMOTiONS radio AcTiViTÉS SOciAlES

Plus en détail

création et gestion image corporative et publicitaire

création et gestion image corporative et publicitaire création et gestion image corporative et publicitaire BRANDING CAMPAGNE PUBLICITAIRE WEB ET RÉSEAUX SOCIAUX 1réflexion2exploration3création4intégration5résultat Bienvenue au Niveau 5 Complicité, efficacité

Plus en détail

Projet Détail Formation

Projet Détail Formation Projet Détail Formation Programmation 2015-2016 des ateliers, formations et services-conseils pour les entreprises de détail, de services, de restauration, d alimentation et de tourisme. Partenaires du

Plus en détail

MOT DE LA PRÉSIDENTE

MOT DE LA PRÉSIDENTE RAPPORT D ACTIVITÉS 2011-2012 MOT DE LA PRÉSIDENTE L année 2011-2012 fut une année d imprévus. L absence de madame Hélène Blackburn, directrice générale, a demandé une réorganisation des tâches. Madame

Plus en détail

www.cliquezpourmoi.qc.ca Cahier de l élève

www.cliquezpourmoi.qc.ca Cahier de l élève www.cliquezpourmoi.qc.ca Cahier de l élève Nom : Groupe : 1 Qu est-ce que Cliquez pour moi? Cliquez pour moi! est un concours sous forme d'élections virtuelles où tu es amené, en tant que candidat, à faire

Plus en détail

BRANCHEZ-VOUS! QU ON VOUS TROUVE

BRANCHEZ-VOUS! QU ON VOUS TROUVE BRANCHEZ-VOUS! QU ON VOUS TROUVE Quelques statistiques Table des matières Quelques statistiques...2 Brancher 300 commerces en 3 ans...3 La campagne Branchez-vous à votre porte!...4 Marc-Henri Faure : se

Plus en détail

Qui sommes-nous? HALONA Nicole Aubertin. MILLE ET UNE PAGES Marie-Christine Masseteau. ABC SÉDUTION Régine Coicou. prospereetcie.com. abcseduction.

Qui sommes-nous? HALONA Nicole Aubertin. MILLE ET UNE PAGES Marie-Christine Masseteau. ABC SÉDUTION Régine Coicou. prospereetcie.com. abcseduction. Qui sommes-nous? HALONA Nicole Aubertin Fondée en 2009, l entreprise HALONA se spécialise en planification stratégique et en gestion de la performance. Au cours de ses 20 années de carrière parmi de grandes

Plus en détail

PRÉPARER LA RELÈVE DANS LE MONDE DE L ÉVALUATION: LE CONCOURS DE SIMULATION DU POINT DE VUE DES COMMANDITAIRES

PRÉPARER LA RELÈVE DANS LE MONDE DE L ÉVALUATION: LE CONCOURS DE SIMULATION DU POINT DE VUE DES COMMANDITAIRES LA REVUE The Canadian CANADIENNE Journal of D'ÉVALUATION Program EvaluationDE Vol. PROGRAMME 18 No. 1 Pages 133 137 133 ISSN 0834-1516 Copyright 2003 Canadian Evaluation Society Research and Practice Note

Plus en détail

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 Guide du promoteur Les étapes à suivre 2014-2015 www.lancement-e.com Prenez votre avenir en main Créez votre emploi Passez

Plus en détail

AUX MEMBRES DE L A C D E C - Q u é b e c

AUX MEMBRES DE L A C D E C - Q u é b e c AUX MEMBRES DE L A C D E C - Q u é b e c INVITATION À LA SESSION DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL DE L ACDEC-QUÉBEC Madame, Monsieur, C est avec plaisir que nous vous convions à la prochaine session de développement

Plus en détail

Comprendre le financement des placements par emprunt. Prêts placement

Comprendre le financement des placements par emprunt. Prêts placement Comprendre le financement des placements par emprunt Prêts placement Comprendre le financement des placements par emprunt Le financement des placements par emprunt consiste simplement à emprunter pour

Plus en détail

RÈGLEMENT DU CONCOURS

RÈGLEMENT DU CONCOURS RÈGLEMENT DU CONCOURS Le concours GAGNEZ VOTRE ACHAT MC est organisé par Formation de vendeurs professionnels ainsi que les concessionnaires automobiles, véhicule d'occasion, motos, véhicules tout terrain,

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2010-2011. Le 5 octobre 2011

RAPPORT ANNUEL 2010-2011. Le 5 octobre 2011 RAPPORT ANNUEL 2010-2011 2011 Le 5 octobre 2011 Mutuelle d'attraction SOMMAIRE Mot de la présidente Notre mission Notre vision Nos objectifs Le conseil d administration 2010-2011 L équipe Services offerts

Plus en détail

5.6 Concertation pour l emploi

5.6 Concertation pour l emploi 5.6 Concertation pour l emploi Soutien à la gestion des ressources humaines 5.6 CONCERTATION POUR L EMPLOI 2012-07-12 Table des matières Section 4 : p. 2 sur 13 Table des matières RÉFÉRENCE Table des matières...

Plus en détail

Le markéting en ligne. Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus

Le markéting en ligne. Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus Le markéting en ligne Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus Plan de la présentation Introduction Naissance des réseaux sociaux L influence des relations en ligne L importance d

Plus en détail

MÉMOIRE CONSEIL QUÉBÉCOIS DU COMMERCE DE DÉTAIL SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION VERS UN RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC RENFORCÉ ET PLUS ÉQUITABLE

MÉMOIRE CONSEIL QUÉBÉCOIS DU COMMERCE DE DÉTAIL SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION VERS UN RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC RENFORCÉ ET PLUS ÉQUITABLE MÉMOIRE DU CONSEIL QUÉBÉCOIS DU COMMERCE DE DÉTAIL SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION VERS UN RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC RENFORCÉ ET PLUS ÉQUITABLE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DES AFFAIRES SOCIALES AOÛT 2009

Plus en détail

Devenir un employeur de choix. Utilisation du régime de pension agréé collectif pour attirer et fidéliser les meilleurs éléments

Devenir un employeur de choix. Utilisation du régime de pension agréé collectif pour attirer et fidéliser les meilleurs éléments Devenir un employeur de choix Utilisation du régime de pension agréé collectif pour attirer et fidéliser les meilleurs éléments Les propriétaires de petites et moyennes entreprises ont tout intérêt à mettre

Plus en détail

Révision de l ombudsman à propos du reportage au Téléjournal/Saguenay-Lac-Saint-Jean sur les négociations au Quotidien et au Progrès-Dimanche

Révision de l ombudsman à propos du reportage au Téléjournal/Saguenay-Lac-Saint-Jean sur les négociations au Quotidien et au Progrès-Dimanche 1 Révision de l ombudsman à propos du reportage au Téléjournal/Saguenay-Lac-Saint-Jean sur les négociations au Quotidien et au Progrès-Dimanche SOMMAIRE Par la voie de son avocat, le président du syndicat

Plus en détail

SFPQ. express. Forum récréotourisme. AUGMENTATION DE TAXES (contrat 30000 Desjardins)

SFPQ. express. Forum récréotourisme. AUGMENTATION DE TAXES (contrat 30000 Desjardins) SFPQ express Forum récréotourisme ASSURANCES COLLECTIVES AUGMENTATION DE TAXES (contrat 30000 Desjardins) Le 2 décembre dernier, le gouvernement du Québec a annoncé une hausse de 1 % de la taxe sur le

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DES-MONTS

MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DES-MONTS CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE CHARLEVOIX Séance générale du 09 Septembre 2013 MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DES-MONTS À une séance générale du Conseil de la Municipalité de Notre-Dame-des-Monts, tenue

Plus en détail

Absents M. Réjean Guay, maire de la municipalité de Rivière-Héva M. Carol Nolet, maire de la municipalité de Belcourt

Absents M. Réjean Guay, maire de la municipalité de Rivière-Héva M. Carol Nolet, maire de la municipalité de Belcourt PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE ORDINAIRE DU CONSEIL DE LA MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE LA VALLÉE-DE-L OR, TENUE LE MERCREDI 19 FÉVRIER 2014, DANS LA SALLE DES DÉLIBÉRATIONS DE LA MRC, À VAL-D OR, À 10

Plus en détail

Responsable mécénat/ partenariats entreprises

Responsable mécénat/ partenariats entreprises N 4 - RESPONSABLE MÉCÉNAT/ PARTENARIATS ENTREPRISES RESPONSABLE MÉCÉNAT (DÉNOMINATION DAVANTAGE UTILISÉE DANS LA CULTURE), RESPONSABLE PARTENARIATS ENTREPRISES Le responsable Mécénat/partenariats entreprises

Plus en détail

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct 01 Au service des investisseurs canadiens depuis plus de 25 ans Filiale d une des plus grandes institutions financières au pays, offre aux investisseurs

Plus en détail

PROGRAMMATION PRÉLIMINAIRE ET PLAN DE VISIBILITÉ

PROGRAMMATION PRÉLIMINAIRE ET PLAN DE VISIBILITÉ PROGRAMMATION PRÉLIMINAIRE ET PLAN DE VISIBILITÉ Devenez partenaire et démontrez votre leadership en matière de santé en entreprise Une initiative du Coprésenté par En collaboration avec Produit par LE

Plus en détail

Activités de développement professionnel Groupes de discussion Colloques et rendez-vous Webinaires Le Cercle

Activités de développement professionnel Groupes de discussion Colloques et rendez-vous Webinaires Le Cercle Partenariats commerciaux et publicité 2013-2014 Activités de développement professionnel Groupes de discussion Colloques et rendez-vous Webinaires Le Cercle Partenariats commerciaux et publicité 2013-2014

Plus en détail

Le secret est dans le mentorat!

Le secret est dans le mentorat! ACTUALITÉS Assurer la pérennité de son entreprise Le secret est dans le mentorat! Selon un sondage réalisé par Léger Marketing en novembre 2008, un tiers des jeunes Québécois de 16 à 24 ans espèrent pouvoir

Plus en détail

Littératie financière : un investissement dans l avenir

Littératie financière : un investissement dans l avenir Littératie financière : un investissement dans l avenir Allocution de Terry Campbell Président Association des banquiers canadiens Prononcée devant La Conférence de Montréal Le 12 juin 2012 Montréal SEUL

Plus en détail

Édition de mars 2015

Édition de mars 2015 À la recherche de la clé de la réussite! Édition de mars 2015 Conseil d établissement: 25 mars à 19:00 Journée pédagogique: 25 mars 2015 Dates en mars Si l école n a pas été fermée d ici le 25 mars pour

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE BE

RAPPORT ANNUEL DE BE Chaque milieu a sa couleur, sa réalité et son expertise. Bénévoles d Expertise est celui qui favorise le partage, l échange et le transfert des connaissances. Bénévoles d Expertise entend réussir la réalisation

Plus en détail

Pour bien démarrer votre entreprise en plomberie et chauffage

Pour bien démarrer votre entreprise en plomberie et chauffage Pour bien démarrer votre entreprise en plomberie et chauffage TABLE DES MATIÈRES Démarrer votre entreprise.................................................................................... 3 Choisir

Plus en détail

Démarrage Plan d affaires. Idée. Planification. Financement. Guide des ressources. en entrepreneuriat du Haut-Saint-François

Démarrage Plan d affaires. Idée. Planification. Financement. Guide des ressources. en entrepreneuriat du Haut-Saint-François Démarrage Plan d affaires Idée Planification Financement Guide des ressources en entrepreneuriat du Haut-Saint-François PRÉSENTATION Le Guide des ressources en entrepreneuriat du Haut-Saint-François est

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB En juin 2012, le conseil d administration de l AFANB a décidé d entreprendre une démarche de révision du plan stratégique qui mènera au dépôt d un plan stratégique

Plus en détail

Portrait de la Montérégie Est Une région concertée et engagée! Portrait économique Une économie diversifiée et positionnée!

Portrait de la Montérégie Est Une région concertée et engagée! Portrait économique Une économie diversifiée et positionnée! 1 Portrait de la Montérégie Est Une région concertée et engagée! La région de la Montérégie Est est bordée au nord par le fleuve St-Laurent, au sud par les États de New York et du Vermont, à l est par

Plus en détail

22 Solut!ons pour planifier vos finances. Des stratégies éprouvées

22 Solut!ons pour planifier vos finances. Des stratégies éprouvées 22 Solut!ons pour planifier vos finances Des stratégies éprouvées pour améliorer vos finances L avenir que vous bâtissez aujourd hui est celui dont vous profiterez demain Seriez-vous rassuré de savoir

Plus en détail

Services financiers collectifs. Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant

Services financiers collectifs. Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant Services financiers collectifs Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant 1 Services financiers collectifs Régime de participation différée aux bénéfices RBC Votre employeur a

Plus en détail

Notre stratégie de développement porte ses fruits

Notre stratégie de développement porte ses fruits Newsletter 2009/1 Editorial Notre stratégie de développement porte ses fruits Une fois encore, les clients de Win se déclarent particulièrement satisfaits des services offerts par notre entreprise et de

Plus en détail

UN REVIREMENT IMPORTANT EN SEULEMENT SIX MOIS

UN REVIREMENT IMPORTANT EN SEULEMENT SIX MOIS Octobre 2009 Vol. 9 n o 3 Pascale Cantin, Pl. fin. pascale-cantin@lafond.ca Reneaud Cantin, C.A. reneaud-cantin@lafond.ca À LIRE DANS CE NUMÉRO : Un revirement important en seulement six mois Page 1 Le

Plus en détail

Gala des Prix Desjardins Entrepreneurs. Complexe Desjardins à Montréal 16 octobre 2012

Gala des Prix Desjardins Entrepreneurs. Complexe Desjardins à Montréal 16 octobre 2012 Gala des Prix Desjardins Entrepreneurs Complexe Desjardins à Montréal 16 octobre 2012 Récipiendaire du prix Hommage Grand Bâtisseur : Pierre Claprood Me Marc Novello, associé chez Fasken Martineau partenaire

Plus en détail

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître!

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Contact avec les employeurs Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Document réalisé par le Carrefour jeunesse-emploi Rivière-du-Nord 2015 TU ENVOIES TON CV PAR COURRIEL? Écrire :

Plus en détail

Formations et Services spécialisées en Ressources Humaines et Santé et Sécurité au Travail.

Formations et Services spécialisées en Ressources Humaines et Santé et Sécurité au Travail. Formations et Services spécialisées en Ressources Humaines et Santé et Sécurité au Travail. (incluant les nouvelles réformes) * Formations - 2015 * Formations et services spécialisés en gestion des ressources

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN Crédit photo : Lino Cipresso Photo BIENVENUE Nous sommes très heureux de vous présenter le rapport annuel 2013-2014 de

Plus en détail

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP.

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. MOBILIS PERFORMA PRÉSENTE LE PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN, UNE FORMATION ÉLABORÉE

Plus en détail

Notre. GÉNIE Location de personnel

Notre. GÉNIE Location de personnel Notre GÉNIE Location de personnel VOLCANIK, EN BREF Volcanik Marketing, un département marketing complet pour les PME du Québec. Volcanik propose une toute nouvelle approche marketing : le Génie Marketing.

Plus en détail

Le Régime volontaire d épargne-retraite (RVER) du Québec Aperçu du régime d épargne-retraite offert par l employeur dévoilé récemment

Le Régime volontaire d épargne-retraite (RVER) du Québec Aperçu du régime d épargne-retraite offert par l employeur dévoilé récemment Le Régime volontaire d épargne-retraite (RVER) du Québec Aperçu du régime d épargne-retraite offert par l employeur dévoilé récemment Voici un résumé du projet de loi n o 80 Loi sur les régimes volontaires

Plus en détail

Voici la plus récente édition de notre bulletin fiscal. Nous vous proposerons des idées de planification et un suivi de l actualité fiscale.

Voici la plus récente édition de notre bulletin fiscal. Nous vous proposerons des idées de planification et un suivi de l actualité fiscale. Voici la plus récente édition de notre bulletin fiscal. Nous vous proposerons des idées de planification et un suivi de l actualité fiscale. 1) Régime d imposition du gain en capital Régime d imposition

Plus en détail

Écoutez ce qui se dit sur l épargne-retraite au Canada

Écoutez ce qui se dit sur l épargne-retraite au Canada MARS 2014 ÉCHEC ET MAT! LES RÉGIMES D ÉPARGNE EN MILIEU DE TRAVAIL : UNE SOLUTION GAGNANTE POUR LES CANADIENS EN VUE DE LA RETRAITE Notre 6 e sondage annuel Indice canadien de report de la retraite montre

Plus en détail

Rapport annuel 2009-2010

Rapport annuel 2009-2010 Rapport annuel 2009 2009--2010 Message de la présidente et du directeur général Mesdames et messieurs, Il me fait extrêmement plaisir de vous présenter, pour une première fois en tant que présidente, ce

Plus en détail

L heure de la retraite

L heure de la retraite L heure de la retraite NE SONNE PAS TOUJOURS à 65 ANS une solution souple en matière de revenu Jean et Sylvie ont respectivement 52 et 50 ans. Agriculteurs de profession, ils cultivent du soya sur leur

Plus en détail

Les activités de réseautage Apéro RH de l Ordre Apéro do Noël Tournoi de golf de la Montérégie. Partenariats commerciaux et publicité 2013-2014 - 1

Les activités de réseautage Apéro RH de l Ordre Apéro do Noël Tournoi de golf de la Montérégie. Partenariats commerciaux et publicité 2013-2014 - 1 Partenariats commerciaux et publicité 2013-2014 Les activités de réseautage Apéro RH de l Ordre Apéro do Noël Tournoi de golf de la Montérégie Partenariats commerciaux et publicité 2013-2014 - 1 Table

Plus en détail

Étude 2013 sur la. reconnaissance des bénévoles. Contenu. Comment les bénévoles canadiens souhaitent-ils que leurs contributions soient reconnues?

Étude 2013 sur la. reconnaissance des bénévoles. Contenu. Comment les bénévoles canadiens souhaitent-ils que leurs contributions soient reconnues? Étude 2013 sur la reconnaissance des bénévoles Contenu Objectifs et méthodologie de la 2 recherche 3 Principaux résultats 4 Engagement bénévole Reconnaissance des bénévoles 6 Comment les bénévoles canadiens

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION DE L A.T.P.A. PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU 5 DÉCEMBRE 2012, TENUE À ANJOU à 15 :00

CONSEIL D ADMINISTRATION DE L A.T.P.A. PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU 5 DÉCEMBRE 2012, TENUE À ANJOU à 15 :00 CONSEIL D ADMINISTRATION DE L A.T.P.A. PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU 5 DÉCEMBRE 2012, TENUE À ANJOU à 15 :00 ÉTAIENT PRÉSENTS: (16 personnes) Pierre Pistagnesi, président Guy Bergeron Éric Langlois, président

Plus en détail

RÉGIMES DE RETRAITE DANS LE SECTEUR BÉNÉVOLE ET COMMUNAUTAIRE NOTIONS DE BASE AUX FINS DE DISCUSSION

RÉGIMES DE RETRAITE DANS LE SECTEUR BÉNÉVOLE ET COMMUNAUTAIRE NOTIONS DE BASE AUX FINS DE DISCUSSION RÉGIMES DE RETRAITE DANS LE SECTEUR BÉNÉVOLE ET COMMUNAUTAIRE NOTIONS DE BASE AUX FINS DE DISCUSSION Contexte L accès à une prestation de retraite ou de pension pour les employés des organismes du secteur

Plus en détail

Un crédit d impôt pour l avenir du Québec

Un crédit d impôt pour l avenir du Québec Un crédit d impôt pour l avenir du Québec Mémoire présenté à la Commission d examen sur la fiscalité québécoise Par l Association canadienne de l enseignement coopératif, comité Québec (ACDEC-Québec) En

Plus en détail

Leader en entraînement 30 minutes et en nutrition

Leader en entraînement 30 minutes et en nutrition Leader en entraînement 30 minutes et en nutrition «Chez nous, s entraîner c est s amuser» Cardio Féminin Profil du franchiseur Issus d une belle région du Québec, la Beauce, reconnue pour son entreprenariat

Plus en détail

Logiciels de Gestion de Projet: Guide de sélection

Logiciels de Gestion de Projet: Guide de sélection Logiciels de Gestion de Projet: Guide de sélection Logiciels de Gestion de Projets: Guide de sélection PPM Software Selection Guide ETAPE 1: Faiblesses Organisationnelles identifier clairement vos besoins

Plus en détail

LA MAISON DES PETITES LUCIOLES PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2015-2018 DOCUMENT-SYNTHÈSE

LA MAISON DES PETITES LUCIOLES PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2015-2018 DOCUMENT-SYNTHÈSE LA MAISON DES PETITES LUCIOLES PLANIFICATION STRATÉGIQUE - DOCUMENT-SYNTHÈSE 8 MAI 1 TABLE DES MATIÈRES MISE EN CONTEXTE... 3 DÉMARCHE ET ÉTAPES..... 3 RÉSULTATS DE LA PLANIFICATION STRATÉGIQUE..4 MISSION...4

Plus en détail

Description de ia Groupe financier

Description de ia Groupe financier Industrielle Alliance Profil de l entreprise Données au 31 décembre 2014 Description de ia Groupe financier ia Groupe financier est une société d assurance de personnes qui compte quatre grands secteurs

Plus en détail

Volume 1 Numéro 2 Février 2009

Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Sommaire Lancement du concours Je prends ma place...1 Lancement du concours Je prends ma place Entrevue avec Annie Patenaude, lauréate 2008...2 En collaboration avec le Secrétariat

Plus en détail

Comment être reconnue comme la meilleure entreprise de votre région

Comment être reconnue comme la meilleure entreprise de votre région Comment être reconnue comme la meilleure entreprise de votre région SOYEZ LES LEADERS DE VOTRE RÉGION Après la période estivale, le retour à la vie normale est parfois difficile. Tout le monde aimerait

Plus en détail

SOMMAIRE DU RAPPORT ANNUEL 2013 DU VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL

SOMMAIRE DU RAPPORT ANNUEL 2013 DU VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL SOMMAIRE DU RAPPORT ANNUEL 2013 DU VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL Avertissement : LE PRÉSENT DOCUMENT CONSTITUE UN CONDENSÉ DU RAPPORT ANNUEL DU VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL. VOUS ÊTES INVITÉ À CONSULTER LA VERSION INTÉGRALE

Plus en détail

L ÉCHO MONTS ET RIVIÈRES Numéro 9 octobre 2009

L ÉCHO MONTS ET RIVIÈRES Numéro 9 octobre 2009 Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées, section Monts et Rivières de la Vallée du Richelieu Beloeil, Carignan, Chambly, McMasterville, Mont-Saint-Hilaire,

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION STADE OLYMPIQUE - SALLE HOCHELAGA MERCREDI 14 MAI 2014 À 15 HEURES

PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION STADE OLYMPIQUE - SALLE HOCHELAGA MERCREDI 14 MAI 2014 À 15 HEURES PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION STADE OLYMPIQUE - SALLE HOCHELAGA MERCREDI 14 MAI 2014 À 15 HEURES Présences Absences Employés Marcel Paul Raymond (président), Robert Bissonnette

Plus en détail

L effet WOW en négociation gagnant-gagnant!

L effet WOW en négociation gagnant-gagnant! L effet WOW en négociation gagnant-gagnant! Jasmin Bergeron, MBA, Ph.D. Conférencier et professeur Directeur d un programme de MBA Université du Québec à Montréal T: 514 514-978-0795 info@jasminbergeron.com

Plus en détail

Occasionsde Commandites

Occasionsde Commandites Occasionsde Commandites Table de Matières Message du Doyen 1 Message de la Directrice du Programme MBA 2 Message des Organisateurs 3 Faîtes partie du Concours 4 Commanditaires du Concours 2013 5 Données

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR POUR ENREGISTRER UN NOM COMMERCIAL

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR POUR ENREGISTRER UN NOM COMMERCIAL Tout ce qu'il faut savoir pour enregistrer un nom commercial Dois-je enregistrer le nom de mon entreprise? Dois-je enregistrer un nom commercial ou constituer mon entreprise en société? Comment puis-je

Plus en détail

L expression. de la diversité. municipale au Québec. www.umq.qc.ca

L expression. de la diversité. municipale au Québec. www.umq.qc.ca L expression de la diversité municipale au Québec 1 2 3 4 5 6 7 8 3 4 1 2 3 4 5 8 9 1 2 3 4 5 1 2 3 0 0 2 1 2 1 2 1 6 1 9 2 8 3 7 4 6 5 www.umq.qc.ca Depuis sa fondation en 1919, l Union des municipalités

Plus en détail

Rendez-vous. Programme. 10 avril 2014 CENTRE FÉLIX-LECLERC 1001 RANG SAINT-MALO, TROIS-RIVIÈRES

Rendez-vous. Programme. 10 avril 2014 CENTRE FÉLIX-LECLERC 1001 RANG SAINT-MALO, TROIS-RIVIÈRES Rendez-vous Programme 10 avril 2014 CENTRE FÉLIX-LECLERC 1001 RANG SAINT-MALO, TROIS-RIVIÈRES Rendez-vous Les partenaires du DAFA et le Conseil québécois du loisir sont heureux de vous accueillir à ce

Plus en détail

conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière

conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière Prenez vos finances en main DIX conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière Si vous vous sentez dépassé à l idée de prendre vos finances en main pour

Plus en détail

COMMUNICATIONS GRAPHIQUES PUBLICITÉS SITES WEB DIRECTION ARTISTIQUE CGM2.CA

COMMUNICATIONS GRAPHIQUES PUBLICITÉS SITES WEB DIRECTION ARTISTIQUE CGM2.CA PROFIL Agence de placement Médias motivé génial créatif COMMUNICATIONS GRAPHIQUES PUBLICITÉS SITES WEB DIRECTION ARTISTIQUE CGM2.CA PRÉSENTATION DE L AGENCE cgm 2 Qui sommes-nous? Fondée en juillet 2002,

Plus en détail

La commandite. Comment créer des conditions gagnantes. 30 avril 2014

La commandite. Comment créer des conditions gagnantes. 30 avril 2014 La commandite Comment créer des conditions gagnantes 30 avril 2014 Qu est-ce que la commandite? Qu est-ce que la commandite? Une relation de partenariat dans laquelle le commanditaire investit pour accéder

Plus en détail

PLAN DE PARTENARIATS GLOBAL 2015-2016

PLAN DE PARTENARIATS GLOBAL 2015-2016 PLAN DE PARTENARIATS GLOBAL 2015-2016 TARIFS DES PARTENARIATS ADHÉSION ANNUELLE - PAGE 2 Adhésion individuelle : 75 $ Adhésion individuelle - Étudiant : 20 $ Adhésion corporative : 500 $ Adhésion corporative

Plus en détail

Des solutions efficaces, économiques, écologiques. Les professionnels de la mobilité durable

Des solutions efficaces, économiques, écologiques. Les professionnels de la mobilité durable Des solutions efficaces, économiques, écologiques Les professionnels de la mobilité durable Mobili-T et la gestion des déplacements Mobili-T, le Centre de gestion des déplacements du Québec métropolitain,

Plus en détail

Rapport annuel de l entraîneur-en-chef. Assemblée générale annuelle 2013. le 18 Novembre, 2013

Rapport annuel de l entraîneur-en-chef. Assemblée générale annuelle 2013. le 18 Novembre, 2013 Rapport annuel de l entraîneur-en-chef Assemblée générale annuelle 2013 le 18 Novembre, 2013 La saison 2013-14 fut marquée par plusieurs évènements importants pour le club de plongeon CAMO. C est le début

Plus en détail

+Allocution sur les impacts et défis du numérique dans le secteur de l édition musicale Par Joëlle Bissonnette APEM jbissonnette@apem.

+Allocution sur les impacts et défis du numérique dans le secteur de l édition musicale Par Joëlle Bissonnette APEM jbissonnette@apem. +Allocution sur les impacts et défis du numérique dans le secteur de l édition musicale Par Joëlle Bissonnette APEM jbissonnette@apem.ca Dans le cadre du colloque «L articulation commerce-culture à l ère

Plus en détail

Rappelons d abord l événement dans ses grandes lignes.

Rappelons d abord l événement dans ses grandes lignes. Étude de cas : Hydro-Québec et la tempête de verglas par Steve Flanagan Présenté au colloque «Les communications en temps de crise» Organisé par l Université du Québec à Montréal janvier 1999 L analyse

Plus en détail

Rapport annuel 2011. Encore et toujours plus que du financement.

Rapport annuel 2011. Encore et toujours plus que du financement. Rapport annuel 2011 Encore et toujours plus que du financement. Mot de la présidente et du directeur général Le CAE Haute-Yamaska et Région s active dans le maintien et la création d emploi tout en contribuant

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DES-MONTS

MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DES-MONTS CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE CHARLEVOIX Séance générale du 6 février 2012 MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DES-MONTS À une séance générale du Conseil de la Municipalité de Notre-Dame-des-Monts, tenue

Plus en détail