en parle Voici votre journal de la CCHYR.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "en parle Voici votre journal de la CCHYR."

Transcription

1 TOUTE LA CHAMBRE JUILLET 2013 VOL 1 N O 4 en parle Voici votre journal de la CCHYR. CHAMBRE DE COMMERCE CHAMBRE DE COMMERCE CHAMBRE DE COMMERCE CHAMBRE DE COMMERCE CHAMBRE DE COMMERCE Chers amis, Cette année, en plus de toutes ses activités traditionnelles (Gala, tournoi de golf, conférences, activités de réseautage, etc.), la Chambre se donne pour objectif de servir davantage les manufacturiers et créer des liens avec les OBNL de la région. Nous solliciterons donc leurs idées, leurs opinion et leurs commentaires afin d être à l écoute de leurs besoins. Ensuite, nous agirons afin de mettre en œuvre le fruit de cette concertation. Il convient de rappeler que le Conseil d administration est constitué de bénévoles dévoués à la mission de la Chambre. Ce sont eux qui décident de ses objectifs. La mise en œuvre des actions de la Chambre quant à elle, relève de la permanence, soit : la directrice générale et ses adjoint(e)s. La permanence, malgré des ressources limitées, grâce à son efficacité, son acharnement et de la contribution des administrateurs et d autres bénévoles, réussit depuis plusieurs années à répondre aux objectifs fixés par le Conseil d administration. Les fruits de ce travail montrent déjà des résultats prometteurs avec les manufacturiers. Cette année, la Chambre veut aussi se servir de son influence pour ce qui suit : Mot du président Calendrier 1) que l aéroport Roland-Désourdy (à Bromont) reçoive les fonds dont il a besoin pour enfin fournir les services promis. Il s agit d un projet majeur qui aura des retombées sur toute la communauté régionale; 2) que la route 139 reçoive les fonds publics afin de pouvoir être élargie à quatre voies; 3) que le Tribunal administratif du Québec recommence à entendre des litiges à Granby; 4) que des liens soient créés entre les entreprises minières du nord de la province et les entreprises de notre région; 5) s impliquer dans tous les autres dossiers publics qui affectent nos membres ou la santé économique de la région; Si la Chambre a encore de l influence, c est parce que, forte de ses 650 membres, elle représente la seule expression indépendante du milieu des affaires de la région. Prenons soin de cette précieuse ressource en restant membre ou en le devenant. Tournoi de golf 10 septembre 2013, 10h30 Club de golf Waterloo... Inauguration des nouveaux locaux de la Chambre 18 septembre, 17 h... Déjeuner RH Présenté par Emplois-Compétences Équité salariale : Le 1er janvier 2014 arrive rapidement, votre entreprise doit-elle se conformer à la loi? 1 octobre, 7h30 Restaurant Mikes... 5 e Colloque du mentorat pour entrepreneurs 22 octobre, 8h Hôtel Castel & Spa confort Pour le reste, allons-y un pas à la fois. Faisons en sorte que nos anciens soient fiers de nous et que nos descendants soient reconnaissants de nos réalisations. Venez et participez à nos beaux projets constructifs. Présentation du Conseil d administration Me Julien Cabanac Président L Assemblée générale annuelle des membres de la Chambre de commerce Haute-Yamaska et région a réuni près de 50 personnes au Verger Champêtre, à Granby, le 19 juin dernier, pour prendre connaissance des réalisations et pour élire de nouveaux membres au conseil d administration. 1ère rangée : Mme Julie Charbonneau, M. Marcel Cabana, Me Julien Cabanac, Président, Mme Julie Tremblay, Mme Julie Gauthier. 2e rangée : Mme Céline Gagnon, Directrice générale, Mme Esther Matte, M. Sylvain Perron, M. Michel Rouillard, Chef Mentor Ex-officio, Mme Manon Archambault, Mme Chantal Cloutier, Mme Roxanne Tétreault, M. Gilles Baron, Absents sur la photo : Me Vanessa Gravel et M. Martin Sauriol.

2 Portrait du Membership Le Membership de la chambre ne cesse de croître et de se diversifier. Notre réseau d affaires compte aujourd hui plus de 650 membres provenant de différents secteurs économiques (service, commerce, professionnel, industrie ) et couvrant les différentes municipalités de la MRC de la Haute-Yamaska. En effet 86% des membres sont implantés sur la MRC de la Haute Yamaska avec 76% provenant de Granby et 10% de Waterloo, Roxton Pond, Saint-Alphonse-de-Granby, Saint-Joachim-de-Shefford, Sainte-Cécile-de-Milton, Shefford et Warden ainsi que 6% de Bromont et 1 % de Saint-Paul-d Abbotsford. Les 14 % autres membres proviennent des MRC limitrophes comme la MRC de Rouville, la MRC de Brome-Missiquoi mais aussi de Montréal et de la Rive Sud. Près de la moitié de nos membres sont avec nous depuis plus de 5 ans. La diversité du membership de la Chambre ouvre la voie à un réseau des plus intéressants, permettant aux membres de partager leur expertise tout en créant des opportunités d affaires. Liste des nouveaux membres Autodrome Granby Dominic Lussier Nettoyeur Daoust Forger Jean Laroche Marina Dubé Marina Dubé Justine Mâsse, CPA Justine Mâsse Restaurant DaTeresa Sylvie Paré C. Gauthier Communication Julie Giguère Papeterie Atlas Richard Leroux Banque CIBC Jacques Morissette Uniprix, Isabelle Dupont Isabelle Dupont Au Royaume du Steak Charles-Antoine Bonin-Tardif Au Royaume du Steak Ghyslain Daigle Sonia B7 Styliste-Coloriste Sonia Bessette Agro-Conseils Marketing Inc. Valérie Marcil Bell Bromont Patrick Gélinas Placements Techniques Lubecki inc. Thomas Ashcroft Gestion E.L.P. Poulin inc. Étienne Poulin Mandrea-Pelletier, Notaire Alex Mandrea-Pelletier Ébénisterie Clermont Stéphane Clermont SolutionsMike.com Michael Côté Gaudet, Cabanac Avocats Lélanie Piette Kevin Bédard-St-Amant, Notaire Kevin Bédard-St-Amant Protectron Granby Samuel Ham Services financiers Groupe Investors inc. Jean Ménard Services financiers Groupe Investors inc. Sidney Brouillette Groupe Schinck inc. Valérie Gauvin Phivac Inc. Jean-François Poncelet Air Boss - Défense Sylvain Giroux 2

3 Des rabais exclusifs : c est réglé. Spécialement réservé aux membres et aux employés des compagnies membres Virginie Jean-François Assurances Bergeron, Gazaille et ass. Cabinet en assurance de dommages Affilié à : Irène assurancesbg.com Cabinet en assurance de dommages gestion opérationnelle et industrie Danny Martineau Auditeur principal QSSE certifié RABQSA, Formateur & Président ÉVOGESTIAS Inc. OHSAS 18001, une stratégie de gestion des risques pour la santé et la sécurité dans votre entreprise. En 2012, au Québec, 211 travailleurs ont perdu la vie. Au cours de la même année, ce sont près de travailleurs qui ont été victimes d un accident du travail ou d'une maladie professionnelle. Il y a encore beaucoup de travailleurs et d employeurs qui ont la perception que leur environnement présente peu de risques ou qu il est suffisamment sécuritaire. Pourtant, 240 accidents surviennent chaque jour, principalement dans des milieux qui ne présente pas de risque significatif. De nombreuses entreprises mettent actuellement en place un système de gestion de la santé et sécurité au travail selon le référentiel reconnu mondialement OHSAS 18001:2007, afin de répondre aux évolutions de la législation et protéger leurs employés. OHSAS est une abréviation qui signifie "Occupational Health and Safety Assessment Series".Elle s adresse aux entreprises de tout type et de toute taille, quelles que soient les conditions géographiques, culturelles et sociales. Il est possible de mettre en place ce système sans obligation de l entreprise d y être certifié par un registraire. similaire à celles de l ISO 9001 qualité et de l ISO environnement et l arrimage se fait parfaitement. LES AVANTAGES OHSAS Le système de gestion OHSAS est une structure éprouvée dans le cadre de stratégie de gestion des risques et est utilisé par des milliers d entreprises partout dans le monde à cause de ses nombreux avantages: Réduction significative du nombre d accidents de travail, Réduction des coûts directs et indirects, (assurance, maladie, CSST) Augmentation de la productivité et de la performance, Améliore les conditions de travail et augmente la motivation de vos employés, Amélioration du capital humain, Mise en place d une gestion globale et structurée des risques, (prévention) Démonstration de votre engagement à améliorer la santé et la sécurité de vos employés, Amélioration de votre image auprès de vos partenaires & clients. Un système de gestion santé-sécurité accompagne votre entreprise à créer un environnement de travail favorable à la performance et l innovation par le biais d'une structure qui permet d'identifier et de gérer systématiquement les risques liés aux agresseurs physique, chimique, ergonomique et psychologique, également d'améliorer vos performances générales. Plusieurs indicateurs et matrices de gestion très visuels peuvent être mises en place très rapide Le référentiel OHSAS peut être utilisé de manière indépendante ou intégré à tout autre système de gestion. Sa structure est 3

4 ressources humaines et développement organisationnel Esther Matte - Communications Esther Matte De la curiosité s.v.p.! Vous est-il déjà arrivé de proposer une idée assez nouvelle, en dehors de la «norme»? Vous avez peut-être alors senti que certaines personnes vous écoutaient avec un certain doute dans leurs yeux et un désir de comprendre, tandis que d autres vous écoutaient avec le même doute accompagné d une conviction que ça ne pouvait pas marcher, cherchant des arguments pour le démontrer. La différence entre les deux attitudes est si forte qu elle est presque palpable, n est-ce pas? Pour moi, la première démontre cette ouverture qui émerge de la curiosité, tandis que la seconde illustre la fermeture qui émerge du jugement. La première m amène à m ouvrir et à me dépasser, tandis que la seconde m entraîne dans le jugement et la fermeture. Développons un réflexe de curiosité N allez surtout pas croire que je prétends avoir éliminé le jugement de mes propres comportements pour toujours faire preuve de curiosité. La perfection n est pas de ce monde! C est un effort constant de choisir la curiosité plutôt que le jugement. Parfois, c est impossible. Puis, on prend conscience du jugement qui a surgi en nous, de la fermeture qu il a créée, et on le remplace par une question : et si? C est alors qu on peut entrevoir mille avenues possibles, invisibles lorsque la porte est fermée. Prenons l exemple d un employé qui propose de modifier un processus en place depuis longtemps. Même si le processus n est pas efficace, tout le monde y est habitué et les résultats sont acceptables. Le changement, même pour le mieux, c est toujours difficile. La première réaction est bien souvent de chercher à justifier le statu quo, de décourager l initiative nouvelle. S il est bon de jouer l avocat du diable pour s assurer de prévenir les écueils, il est nécessaire d aborder la proposition avec curiosité pour s ouvrir aux possibilités de quelconque amélioration. Un pilier fondamental Pour moi, la curiosité et l ouverture qu elle suscite constituent un pilier sur lequel appuyer tout changement. Si nous voulons un meilleur climat de travail, si nous voulons changer des choses et des attitudes, nous devons créer l ouverture et non attendre l ouverture d esprit des autres. La question curieuse est un bon point de départ. C est une question qui s amène avec un haussement plutôt qu un froncement de sourcils. Une question qui indique que l on cherche à comprendre et non à justifier une position contraire. Ce genre de questions favorise des relations de travail non seulement plus harmonieuse mais aussi plus créatives et satisfaisantes! Avis : Rédacteurs recherchés Le Bulletin est un outil de communication et d information pour les membres. Vous êtes à l aise à l écriture, et vous désirez apporter votre contribution aux textes du Bulletin? Quatre sujets reviennent dans chaque parution : Les ressources humaines, les finances, la gestion des opérations et le marketing. Vous pouvez aussi apporter de nouveaux sujets qui pourraient faire l objet d un texte informatif. Si vous êtes intéressé(e), vous pouvez contacter Céline Gagnon pour discuter de votre contribution au poste

5 un nouveau logo, mais toujours la bonne adresse Impression numérique HD + Impression grand format Digne de confiance depuis 25 ans 501 rue Boivin, Granby QC J2G 2L5 T Marketing communication et ventes Par Julie Charbonneau Directrice des ventes et de la restauration Zoo de Granby Pensez à votre stratégie marketing! Pour élaborer une stratégie marketing efficace, il vous faut commencer par une analyse des forces et faiblesses du produit ou service, ainsi que des opportunités et menaces reliées à son environnement externe. Par la suite, déterminer à qui le produit ou service est destiné et le positionner sur une carte perceptuelle, sans oublier d y ajouter les concurrents. À partir de l objectif, et en tenant compte de la mission, de la vision et des valeurs de l entreprise, chaque outil doit être songé et analysé. Les outils comprennent la conception et la définition des caractéristiques distinctives, la détermination du prix de vente, le choix du réseau de distribution approprié et la promotion de l offre auprès de la cible. Lorsqu on se réfère à la commercialisation d un service, il est important d ajouter à l analyse marketing le personnel qui octroie le service, l environnement dans lequel le service est livré et les interactions possibles avec le client et entre les clients. L essentiel est que votre produit se démarque de ses concurrents. Il existe quatre façons différentes d y parvenir : Devenir ou être le leader des prix Cela veut dire que, parmi tous vos compétiteurs, vous avez les plus bas prix. Un bon exemple de leader des prix ici au Québec est la chaîne de supermarchés d alimentation Maxi. Voici le slogan publicitaire de Maxi : «Imbattable point final. Nous égalerons tous les prix plus bas que les nôtres, sur simple présentation d une preuve.» En tant que consommateur, avez-vous le goût d aller faire vos emplettes ailleurs, sachant que vous avez là le meilleur prix? Être différent Votre entreprise doit être en mesure de créer un avantage en faisant quelque chose de plus ou de meilleur que la compétition. Cela peut prendre la forme de : plus d heures d ouverture, offrir une meilleure garantie, une plus haute qualité, une meilleure sélection, etc. Prenez l exemple du fauteuil vert de la Banque TD avec son slogan «La façon confortable d effectuer ses opérations bancaires». Se concentrer sur une niche précise Ici, votre entreprise doit se concentrer sur une petite partie du marché et devenir soit le leader des prix ou être différente d une façon particulière, mais seulement sur cette petite partie du marché. Dans l esprit des gens, un spécialiste vaut beaucoup plus qu un généraliste. Valeur ajoutée Cela implique que votre entreprise offre déjà plus de valeur, de qualité, de choix ou de services que vos compétiteurs. Un bel exemple où l on retrouve cette valeur ajoutée est chez la chaîne hôtelière Holiday Inn Express. La particularité de cette chaîne, le petit déjeuner est toujours inclus avec la location d une chambre. Celui-ci est complet et très généreux, vous sentez que vous en avez vraiment pour votre argent! Pour de plus amples renseignements : 5

6 finances et développement des affaires Par Benoit Dulude, Président Conseiller en sécurité financière Service Financier Benoit Dulude Inc. Vous gérez votre propre entreprise? Vous êtes en bonne compagnie. Il y a un million de petites entreprises au Canada qui comptent moins de 100 employés. Voici six conseils susceptibles d assurer la réussite financière de votre entreprise. 1) Visez les meilleurs talents De nos jours, on ne parvient pas à attirer et à fidéliser les meilleurs talents seulement en leur offrant un emploi permanent et un salaire raisonnable. Offrir un régime d avantages sociaux peut vous donner un avantage concurrentiel sur le marché de l emploi. 2) Dénichez des taux avantageux Privilégiez les solutions bancaires qui vous aident à réduire vos coûts d emprunt et vous procurent les meilleurs rendements possibles sur l ensemble de vos placements à court et à long terme. 3) Cherchez des avantages fiscaux Pratiquement toutes les opérations financières des entreprises qu il s agisse de la rémunération des employés, de la planification de la relève, de la protection des actifs ou d autres activités ont des conséquences d ordre fiscal. Le fait de comprendre l incidence fiscale de ces opérations et de prendre des mesures en conséquence peut influer sur la réussite de votre entreprise et sur la croissance de votre patrimoine personnel. 4) Assurez votre capital humain Dans la plupart des petites entreprises, il y a au moins une personne le plus souvent vous, l entrepreneur qui constitue la pierre angulaire de la société. Songez à protéger cette personne au moyen d une assurance personne clé, car le départ ou l invalidité de cette personne pourrait avoir des conséquences graves sur la survie de votre entreprise. 5) Ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier De nombreux propriétaires d entreprise comptent sur la vente de leur entreprise pour financer leur retraite. Envisagez de combiner la planification de la relève à la planification de votre retraite afin de vous assurer une retraite confortable, sans trop compter sur la vente de votre entreprise. 6) Protégez-vous et protégez ceux que vous aimez Si vous tombiez gravement malade, deveniez invalide ou mouriez prématurément, les conséquences sur l épargne et le mode de vie de votre famille pourraient être lourdes. Les produits d assurance vie et d assurance prestations du vivant peuvent atténuer ces risques. *** Source Financière Manuvie C est là où on peut travailler ensemble pour créer une différence. NOS FIDÈLES PARTENAIRES La pérennité de la Chambre passe par la participation financière et en services de partenaires qui soutiennent sa mission et ses opérations. Nous avons renouvelé cette année plusieurs partenariats. Nous avons la chance de compter sur la participation financière de la firme Deloitte, de Dubé Loiselle et d Assurancia - Groupe Perrier, ainsi que Emplois-Compétences. Nos partenaires de services sont aussi très importants pour nos opérations. Ainsi, Esprits Libres Communications se charge de nos outils de communication, Photographe RobiArt, de toutes les photographies des événements majeurs et des photos d affaires du CA et de la permanence ; CIMTECH, pour nos besoins informatiques, Malga pour nos objets promotionnels, Lavage Denis Paré pour l entretien de nos locaux, Impression Totale Estrie pour nos documents imprimés, La Voix de l Est et le Granby Express pour nos annonces-journaux, M-105 pour nos annonces radio. Certains partenaires sont associés également au programme de mentorat pour entrepreneurs. Ainsi, le CLD Haute-Yamaska, Sani-Éco, Artopex, la CRÉ Montérégie Est, le Réseau M nous permettent d offrir un service professionnel pour accompagner les entrepreneurs dans leur développement. Nous profitons de l occasion pour remercier très chaleureusement tous nos partenaires, sans oublier les bénévoles qui s impliquent dans les différents comités et événements de la Chambre, qui reflète ainsi la vitalité et le dynamisme de la communauté d affaires de la région. 6

7 Des nouvelles de nos membres Le commerce Rita Fleuriste a changé son nom et son logo ce printemps pour adopter une nouvelle identité : Sublime. Nouveau logo, nouvelle image, mais même service attentionné et professionnel! Diane et André Loignon continuent d offrir une marchandise très variée et des arrangements floraux distinctifs à leur clientèle. En passant, ça fait autour de 35 ans que Diane et André sont membres de la Chambre, et nous les remercions de leur fidélité tout au long des ces années. Nous leur souhaitons une bonne continuité de succès avec leur nouvelle image. Le Verger Champêtre continue de recevoir les honneurs! En plus de remporter l or dans la catégorie «produits du terroir» aux Grands Prix québécois du Tourisme, Thérèse Choinière et Mario Mailloux ont reçu dernièrement la visite du ministre québécois du tourisme pour un arrêt gourmand. Le ministre voulait connaître cet endroit enchanteur! Le comité Industries en phase exploratoire Le comité Industries de la CCHYR a réuni déjà à 2 occasions, des industriels et des intervenants auprès de cette clientèle, pour explorer différentes possibilités d action s adressant aux industries. D emblée, la Chambre insiste sur le respect des services et ressources existants dédiés spécifiquement aux industries afin d'éviter toute duplication. C est pourquoi Granby Industriel et le CLD Brome-Missisquoi sont partenaires du comité. Nous travaillons présentement à un sondage qui sera distribué aux industriels pour connaître leurs besoins en services industriels en vue de l organisation possible d un salon qui leur permettrait d entrer en contact et de faire des affaires ensemble. Suivez les différents développements du comité sur notre site Web et sur notre page Facebook! Concours des Prix Distinction - édition 2014 Le Concours des Prix Distinctions est une occasion unique de faire valoir les succès de votre entreprise. Cette année, vous pouvez profiter de la saison estivale, souvent plus ralentie, pour commencer à remplir et rédiger le cahier de candidature au Concours. Les cahiers sont disponibles dès maintenant en contactant la permanence ou en consultant le site Web de la Chambre. Les catégories ont été révisées, et les cahiers de candidature simplifiés pour une meilleure compréhension et pour faciliter le travail du Jury. Grand Prix Distinction : sera remis à une entreprise qui s est distinguée par son rayonnement et par sa contribution particulière au développement économique de notre région. Les entreprises éligibles devront avoir répondu à une question dans leur cahier de candidature. Voici les catégories disponibles cette année : Commerce de détail (PME) Commerce de détail (Grande entreprise) Relève Innovation Manufacturier (PME) Manufacturier (Grande entreprise) Employeur de choix Travailleur autonome Entreprise de services et professionnel (Petite) Entreprise de services et professionnel (Moyenne entreprise) Entreprise de services et professionnel (Grande entreprise) Organisme à but non lucratif et entreprises d économie sociale Grands événements Parents-preneurs 7

8 Témoignage La formation de notre équipe de mentors La formation de notre équipe de mentors est une priorité pour la Cellule Haute-Yamaska et région et le Réseau M de la Fondation de l entrepreneurship. Elle sert à sécuriser nos mentorés qu en plus de leurs expertises et compétences acquises au fil des ans, nos mentors continuent leur apprentissage afin de leur offrir un soutien de qualité et adapté à leur situation d entrepreneurs. Que ce soit sur les réseaux sociaux, sur leur rôle d accompagnateur, sur le développement durable et son impact pour une entreprise, chaque formation spécifique facilite les échanges mentor-mentoré. Récemment, les cellules de la Montérégie-Est se sont organisées et ont centralisé des formations afin de créer une synergie entre les mentors et diminuer les coûts inhérents. La Chambre de commerce Haute-Yamaska et région, l organisme-porteur de la Cellule, a à cœur que des ressources en formation soient disponibles, pour son équipe de mentors, car ces acquis sont indispensables pour que les entrepreneurs qui profitent du mentorat soient rassurés sur la compétence de leur mentor pour l atteinte de leur succès entrepreneurial. Merci à ces hommes et ces femmes de coeur qui ne cessent de s engager pour la communauté d affaires de la Haute-Yamaska et région. Avoir choisi d être accompagnée par un mentor a été l idée la plus brillante de l année! Puisque chaque nouveau projet s accompagne de nouveaux défis et par le fait même d une multitude de questions; ma mentor m aide à avancer, à évaluer mes priorités, à bâtir des bases solides. Ma mentor est là, disponible, à un clic de moi bien souvent. Par son écoute et nos échanges, je me sens grandie, rassurée, tournée vers l avenir. Je suis privilégiée d être accompagnée par cette femme de tête, de cœur et d expériences! Merci, ma mentor, de partager ta sagesse, ton humanité. Isabelle Faucher SEP métrologie inc. Ce bulletin est une réalisation de la Chambre de commerce Haute-Yamaska et région 650, rue Principale, Granby (Québec) J2G 8L4 Téléphone : (450) Télécopieur : (450) Conçu et imprimé par Impression Totale Estrie Pour savoir tout ce qui se passe chez vous! Chaque jour sur le web. Chaque semaine à votre porte. 8

C est par ce magnifique paysage abitibien, photographié par Hugo Lacroix, que nous avons choisi d illustrer notre slogan.

C est par ce magnifique paysage abitibien, photographié par Hugo Lacroix, que nous avons choisi d illustrer notre slogan. C est par ce magnifique paysage abitibien, photographié par Hugo Lacroix, que nous avons choisi d illustrer notre slogan. En plus de présenter une nature calme et sécurisante, cette image démontre toute

Plus en détail

Cahier de mise en candidature

Cahier de mise en candidature PRIX DISTINCTION 2014 L excellence reconnue en Haute-Yamaska et région! 30 ème édition Catégorie Travailleur Autonome 2014 Comme les finalistes et les gagnants seront dévoilés lors de la soirée du 22 février

Plus en détail

Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012

Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 Préparé par le comité régional du développement de Jeunes Entreprises - Jean-Michel Gobeil, agent de sensibilisation à l entrepreneuriat jeunesse - Chrystelle

Plus en détail

BOURSE DE SOUTIEN FINANCIER EN ENTREPRENEURIAT DES CLD DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR RÉDIGER LE PLAN D AFFAIRES

BOURSE DE SOUTIEN FINANCIER EN ENTREPRENEURIAT DES CLD DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR RÉDIGER LE PLAN D AFFAIRES BOURSE DE SOUTIEN FINANCIER EN ENTREPRENEURIAT DES CLD DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR RÉDIGER LE PLAN D AFFAIRES 1. LE PROJET 1.2 Résumé du projet Sous cette rubrique, il est important de préciser l origine

Plus en détail

Monsieur ou Madame la présidente, Monsieur le ministre, Mesdames et messieurs les députés,

Monsieur ou Madame la présidente, Monsieur le ministre, Mesdames et messieurs les députés, MÉMOIRE présenté à la Commission des finances publiques dans le cadre de l étude du projet de loi no 123 Loi sur la fusion de la Société générale de financement du Québec et d Investissement Québec préparé

Plus en détail

Actio Ressources Humaines Expertise, Simplicité, Solutions pour la tranquillité d esprit!

Actio Ressources Humaines Expertise, Simplicité, Solutions pour la tranquillité d esprit! Actio Ressources Humaines Expertise, Simplicité, Solutions pour la tranquillité d esprit! Actio Ressources Humaines vous offre des solutions pratiques, adaptées à votre organisation et une gamme complète

Plus en détail

LES PRIX FEMMES D AFFAIRES DU QUÉBEC HONORENT DEPUIS 2001 LES QUÉBÉCOISES QUI S ILLUSTRENT DANS LE MONDE DES AFFAIRES.

LES PRIX FEMMES D AFFAIRES DU QUÉBEC HONORENT DEPUIS 2001 LES QUÉBÉCOISES QUI S ILLUSTRENT DANS LE MONDE DES AFFAIRES. LES PRIX FEMMES D AFFAIRES DU QUÉBEC HONORENT DEPUIS 2001 LES QUÉBÉCOISES QUI S ILLUSTRENT DANS LE MONDE DES AFFAIRES. Toutes les entrepreneures, dirigeantes, professionnelles ou cadres d entreprises ou

Plus en détail

Opportunité d affaires. Projet d entreprise BOULANGERIE-SANDWICHERIE

Opportunité d affaires. Projet d entreprise BOULANGERIE-SANDWICHERIE Opportunité d affaires Projet d entreprise BOULANGERIE-SANDWICHERIE Index Portrait de l entreprise La qualité des produits et du service Portrait du restaurateur-propriétaire L opportunité d affaires Profil

Plus en détail

Information, réseautage et concertation. Services administratifs

Information, réseautage et concertation. Services administratifs @ OFFRE DE SERVICES SPÉCIALISÉS NOTRE MISSION LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DES COOPÉRATIVES EN MILIEU SCOLAIRE (FQCMS) A POUR MISSION D ASSURER LA PÉRENNITÉ ET LE DÉVELOPPEMENT DE SES MEMBRES NOS SERVICES

Plus en détail

Guide de planification de la transition d entreprise

Guide de planification de la transition d entreprise Guide de planification de la transition d entreprise Votre conseiller de confiance Depuis plus de 100 ans, des générations de Canadiens comptent sur le savoir-faire des conseillers PME CIBC pour gérer

Plus en détail

FORFAITS - IMPRIMACTION. Conférence-atelier sur la relève/la continuité 1 Forfaits Imprimaction 1

FORFAITS - IMPRIMACTION. Conférence-atelier sur la relève/la continuité 1 Forfaits Imprimaction 1 L Écho de la CESGM Année 2015, no 1 Mai 2015 CORPORATION DES ENTREPRENEURS SPÉCIALISÉS DU GRAND-MONTRÉAL INC. CONFÉRENCE-ATELIER SUR LA RELÈVE / LA CONTINUITÉ Au-delà des bâtisseurs... La Corporation des

Plus en détail

Outaouais & Cie. Démarrage de mon entreprise. Boîte à outils

Outaouais & Cie. Démarrage de mon entreprise. Boîte à outils Démarrage de mon entreprise Boîte à outils Table des matières Page Formes juridiques d une entreprise 4-5 Formulaires légaux requis 6 Le plan d affaires 7 Produits et services 8 à 10 Réussite en affaires

Plus en détail

Plan. stratégique 2015-2020

Plan. stratégique 2015-2020 Plan stratégique 2015-2020 Table des matières 1 2 3 5 Mot du recteur par intérim Mission Vision Valeurs Enjeu 1 Leadership et positionnement Enjeu 2 Études et formations distinctives 7 9 11 13 Enjeu 3

Plus en détail

PLANS DE PARTENARIAT ANNUEL 2015-2016 PILIER, MAJEUR ET RELÈVE

PLANS DE PARTENARIAT ANNUEL 2015-2016 PILIER, MAJEUR ET RELÈVE PLANS DE PARTENARIAT ANNUEL 2015-2016 PILIER, MAJEUR ET RELÈVE SOYEZ UN LEADER DANS VOTRE COMMUNAUTÉ! «S'associer à la CCI2M à titre de partenaire annuel, c'est bénéficier d'une synergie d'affaires incomparable

Plus en détail

Desjardins. Desjardins. Bienvenue dans nos nouveaux locaux. des Métaux blancs. Caisse des Métaux blancs

Desjardins. Desjardins. Bienvenue dans nos nouveaux locaux. des Métaux blancs. Caisse des Métaux blancs Numéro 06 - Octobre 2009 Desjardins des Métaux blancs Bienvenue dans nos nouveaux locaux Ceci n est pas un simple journal C est un espace pour faire vivre la différence Desjardins :: Un centre de gestion

Plus en détail

Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel

Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel OBJECTIFS Les Clés du recrutement d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal ont pour objectif de renforcer la capacité des PME à élaborer,

Plus en détail

LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC

LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC SOUTIEN, DÉVELOPPEMENT, REPRÉSENTATION L APER EST LA

Plus en détail

Devenir un gestionnaire de personnes

Devenir un gestionnaire de personnes Devenir un gestionnaire de personnes SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Déterminer vos besoins Trouver les bonnes personnes Conserver les bons employés SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Le passage de personne d

Plus en détail

Vous êtes AUSSI des gens d affaires

Vous êtes AUSSI des gens d affaires Vous êtes AUSSI des gens d affaires Présentation au congrès de l OTTIAQ 2013 Vendredi 22 novembre 2013 Simon Gaudreault, économiste Qui sommes-nous? Association de PME fondée en 1971, 42 ans d existence

Plus en détail

Le tourisme à l ère du commerce électronique

Le tourisme à l ère du commerce électronique SYLLABUS DE COURS Le tourisme à l ère du commerce électronique But visé par l atelier Cet atelier de perfectionnement a pour but de permettre aux participants d être en mesure d intégrer le commerce électronique

Plus en détail

Relève entrepreneuriale

Relève entrepreneuriale 9 e édition Juin 2015 MISE EN CANDIDATURE Relève entrepreneuriale Sous la présidence d honneur de Louis Vachon, président et chef de la direction, Banque Nationale lesmedaillesdelareleve.com En collaboration

Plus en détail

Préparé par : Mathieu Gagnon, BAA, MGP. 04 mars 2015 Document : 0315-MEM-STOLT-GM Révision 0

Préparé par : Mathieu Gagnon, BAA, MGP. 04 mars 2015 Document : 0315-MEM-STOLT-GM Révision 0 MÉMOIRE présenté au Bureau d audiences publiques sur l environnement dans le cadre du projet de construction d une installation de liquéfaction de gaz naturel à Préparé par : Mathieu Gagnon, BAA, MGP 04

Plus en détail

Contact avec les employeurs. Pour vous démarquer auprès des employeurs, faites-vous connaître!

Contact avec les employeurs. Pour vous démarquer auprès des employeurs, faites-vous connaître! Pour vous démarquer auprès des employeurs, faites-vous connaître! Document réalisé par le Carrefour jeunesseemploi Rivière-du-Nord 2011-2012 Contact avec les employeurs Sommaire : Le marché ouvert Le marché

Plus en détail

POUR TOUT SAVOIR... groupedaffairessbdl.com

POUR TOUT SAVOIR... groupedaffairessbdl.com POUR TOUT SAVOIR... groupedaffairessbdl.com CRÉEZ DES LIENS ET DÉVELOPPEZ-VOUS! RESPECT PARTAGE DÉVELOPPEMENT...des valeurs sûres! LE GAS C EST... une communauté d affaires regroupant des chefs d entreprise,

Plus en détail

Trousse du présentateur 2014-2015. Cégeps Technique de comptabilité et de gestion

Trousse du présentateur 2014-2015. Cégeps Technique de comptabilité et de gestion Trousse du présentateur 2014-2015 Cégeps Technique de comptabilité et de gestion _pager votre passion. Pros recherchés! Vous avez en main la trousse du présentateur de l Ordre des CPA du Québec. Celle-ci

Plus en détail

La diversification économique, une affaire de partenariat

La diversification économique, une affaire de partenariat La diversification économique, une affaire de partenariat CONCERTATION AUTOUR DE L AGENCE DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES HAUTES-LAURENTIDES Membres du conseil d administration : - Luc Rajotte, Caisse

Plus en détail

Créateur de performance durable

Créateur de performance durable Créateur de performance durable Promotion immobilière, Gestion de fonds immobiliers, Gestion d immeubles Depuis 50 ans, PERIAL est un acteur majeur du monde des produits d épargne immobilière et perpétue

Plus en détail

FICHE INFORMATION LABORATOIRE RURAL 2007 2014 Sélection 2008

FICHE INFORMATION LABORATOIRE RURAL 2007 2014 Sélection 2008 Nom du projet De la terre à la table volet mise en marché FICHE INFORMATION LABORATOIRE RURAL 2007 2014 Sélection Territoire du projet MRC de Coaticook Région touristique des Cantons de l Est Durée 3 ans

Plus en détail

Boîte à idées. Enrichir les gens d'affaires grâce à la culture. Enrichir la culture grâce aux gens d'affaires. Partenaire majeur

Boîte à idées. Enrichir les gens d'affaires grâce à la culture. Enrichir la culture grâce aux gens d'affaires. Partenaire majeur Enrichir les gens d'affaires grâce à la culture Enrichir la culture grâce aux gens d'affaires Partenaire majeur Boîte à idées La culture, qu est-ce que ça Le Québec offre les avantages fiscaux les plus

Plus en détail

Impact économique de la motoneige au Québec

Impact économique de la motoneige au Québec Impact économique de la motoneige au Québec Septembre 2012 Photo : Michel Julien, Tourisme Mauricie. Préparé par : Michel Zins, Ph.D. Zins Beauchesne et associés LA FÉDÉRATION DES CLUBS DE MOTONEIGISTES

Plus en détail

Comprendre le financement des placements par emprunt PRÊTS PLACEMENT

Comprendre le financement des placements par emprunt PRÊTS PLACEMENT Comprendre le financement des placements par emprunt PRÊTS PLACEMENT 1 Comprendre le financement des placements par emprunt Le financement des placements par emprunt consiste simplement à emprunter pour

Plus en détail

Voici la plus récente édition de notre bulletin fiscal. Nous vous proposerons des idées de planification et un suivi de l actualité fiscale.

Voici la plus récente édition de notre bulletin fiscal. Nous vous proposerons des idées de planification et un suivi de l actualité fiscale. Voici la plus récente édition de notre bulletin fiscal. Nous vous proposerons des idées de planification et un suivi de l actualité fiscale. 1) Régime d imposition du gain en capital Régime d imposition

Plus en détail

MÉMOIRE CONSEIL QUÉBÉCOIS DU COMMERCE DE DÉTAIL SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION VERS UN RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC RENFORCÉ ET PLUS ÉQUITABLE

MÉMOIRE CONSEIL QUÉBÉCOIS DU COMMERCE DE DÉTAIL SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION VERS UN RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC RENFORCÉ ET PLUS ÉQUITABLE MÉMOIRE DU CONSEIL QUÉBÉCOIS DU COMMERCE DE DÉTAIL SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION VERS UN RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC RENFORCÉ ET PLUS ÉQUITABLE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DES AFFAIRES SOCIALES AOÛT 2009

Plus en détail

Foire aux questions. : Campagne Savoir décider

Foire aux questions. : Campagne Savoir décider Mise à jour : 2009-12-08 Foire aux questions. : Campagne Savoir décider Voici la liste des questions auxquelles vous trouverez réponse dans les pages qui suivent. 1. Pourquoi lancer une nouvelle campagne

Plus en détail

EMPLOI. CDC Longueuil COURSIER EMPLOI 28/06/2011 page 1 sur 8 ÉCHÉANCIER. Date limite pour faire parvenir vos informations à insérer dans le Coursier

EMPLOI. CDC Longueuil COURSIER EMPLOI 28/06/2011 page 1 sur 8 ÉCHÉANCIER. Date limite pour faire parvenir vos informations à insérer dans le Coursier EMPLOI ÉCHÉANCIER Date limite pour faire parvenir vos informations à insérer dans le Coursier Avant midi (12h00) le jeudi de chaque semaine Date limite pour faire parvenir vos informations à insérer dans

Plus en détail

Nos partenaires annuels

Nos partenaires annuels 6 E ÉDITION : Février 2014 Nos partenaires annuels Que le temps passe vite. Nous sommes déjà rendus au mois de février 2014 et à la 6 e édition du Bulletin AJBL. Dans cette édition, vous trouverez plusieurs

Plus en détail

5.6 Concertation pour l emploi

5.6 Concertation pour l emploi 5.6 Concertation pour l emploi Soutien à la gestion des ressources humaines 5.6 CONCERTATION POUR L EMPLOI 2012-07-12 Table des matières Section 4 : p. 2 sur 13 Table des matières RÉFÉRENCE Table des matières...

Plus en détail

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires,

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires, Édition du printemps 2012 Bulletin d information pour les partenaires de La Personnelle Chers partenaires, Comme annoncé en novembre dernier, notre équipe de la commercialisation a travaillé, au cours

Plus en détail

Des avantages à la portée de tous

Des avantages à la portée de tous Des avantages à la portée de tous Les régimes d assurance collective deviennent une priorité pour les petites entreprises Pour Irène et Benoît, l exploitation de leur propre entreprise s avère une expérience

Plus en détail

UN SERVICE À VOTRE IMAGE

UN SERVICE À VOTRE IMAGE UN SERVICE À VOTRE IMAGE Un service Un service de de Mutuelles qui qui inspire inspire la fierté! la fierté! Depuis 2012, Depuis l AQEI 2012, offre l AQEI un offre outil un sur outil mesure à mesure ses

Plus en détail

BARRY F. LORENZETTI ÉNONCÉ DE MISSION MESSAGE DU PRÉSIDENT

BARRY F. LORENZETTI ÉNONCÉ DE MISSION MESSAGE DU PRÉSIDENT 15 ÉNONCÉ DE MISSION Cultiver le travail d équipe, la discipline et le dévouement afin d être la société de courtage et de conseil en assurance la plus professionnelle et la plus innovante au Canada, dont

Plus en détail

Les propriétaires de petite entreprise du Québec s expriment sur le régime volontaire d épargne-retraite (RVER)

Les propriétaires de petite entreprise du Québec s expriment sur le régime volontaire d épargne-retraite (RVER) Les propriétaires de petite entreprise du Québec s expriment sur le régime volontaire d épargne-retraite (RVER) SONDAGE DE MANUVIE / IPSOS REID DE 2014 SUR LE RVER Les propriétaires de petite entreprise

Plus en détail

PETIT GUIDE DE SURVIE

PETIT GUIDE DE SURVIE PETIT GUIDE DE SURVIE PRÉPARATION POUR LA CARAVANE La Caravane démystifiée! Vous trouverez dans ce petit guide une multitude d information qui vous permettra de mieux comprendre l étape importante qu est

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

Devenir un employeur de choix. Utilisation du régime de pension agréé collectif pour attirer et fidéliser les meilleurs éléments

Devenir un employeur de choix. Utilisation du régime de pension agréé collectif pour attirer et fidéliser les meilleurs éléments Devenir un employeur de choix Utilisation du régime de pension agréé collectif pour attirer et fidéliser les meilleurs éléments Les propriétaires de petites et moyennes entreprises ont tout intérêt à mettre

Plus en détail

Gala de remise des prix MERCREDI 4 NOVEMBRE 2015 CONCOURS

Gala de remise des prix MERCREDI 4 NOVEMBRE 2015 CONCOURS LES PRIX FEMMES D AFFAIRES DU QUÉBEC HONORENT DEPUIS 15 ANS LES QUÉBÉCOISES QUI S ILLUSTRENT DANS LE MONDE DES AFFAIRES. Toutes les entrepreneures, dirigeantes, professionnelles ou cadres d entreprises

Plus en détail

création et gestion image corporative et publicitaire

création et gestion image corporative et publicitaire création et gestion image corporative et publicitaire BRANDING CAMPAGNE PUBLICITAIRE WEB ET RÉSEAUX SOCIAUX 1réflexion2exploration3création4intégration5résultat Bienvenue au Niveau 5 Complicité, efficacité

Plus en détail

Phase 3 : Les solutions adéquates à votre démarche entrepreneuriale

Phase 3 : Les solutions adéquates à votre démarche entrepreneuriale Phase 3 : Les solutions adéquates à votre démarche entrepreneuriale Une fois que vous avez défini les besoins de votre clientèle, il faut que vous sachiez répondre aux solutions convaincantes en adéquation

Plus en détail

Notre membership. Total de membres en règle : 413 Répartition par agglomération :

Notre membership. Total de membres en règle : 413 Répartition par agglomération : Notre membership Total de membres en règle : 413 Répartition par agglomération : Arrondissement de Lachine 32 Arrondissement de LaSalle 107 Arrondissement de Verdun 35 Arrondissement du Sud-Ouest 207 Autres

Plus en détail

La gestion des ressources humaines, un enjeu incontournable

La gestion des ressources humaines, un enjeu incontournable Petit-Matin RH Adecco : «Les défis d avenir de la gestion des ressources humaines» par Florent Francoeur, CRHA Le premier Petit-Matin RH 2013 organisé par Adecco s est déroulé le 21 février dernier au

Plus en détail

UNE FILLE ENGAGÉE. Un outil qui permet à l étudiante d être dynamique et proactive dans sa formation.

UNE FILLE ENGAGÉE. Un outil qui permet à l étudiante d être dynamique et proactive dans sa formation. UNE FILLE ENGAGÉE Facteurs de succès pour l étudiante en formation non traditionnelle Un outil qui permet à l étudiante d être dynamique et proactive dans sa formation. Cet outil t est remis en début de

Plus en détail

MSRO MARCHÉ DE SOLIDARITÉ RÉGIONAL DE L OUTAOUAIS PLAN DIRECTEUR 2013-2015

MSRO MARCHÉ DE SOLIDARITÉ RÉGIONAL DE L OUTAOUAIS PLAN DIRECTEUR 2013-2015 MSRO MARCHÉ DE SOLIDARITÉ RÉGIONAL DE L OUTAOUAIS PLAN DIRECTEUR 2013-2015 Révisé le 03 janvier 2013 TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE DU PLAN DIRECTEUR... 3 MISSION... 4 VISION... 4 VALEURS... 5 ORIENTATIONS

Plus en détail

FICHE. Le rapport d activités

FICHE. Le rapport d activités FICHE # 6 Le rapport d activités Le rapport d activités Pourquoi est-il important de rédiger un rapport d activités? Parce qu il permet de mettre en relief ce qui rend l organisme unique et lui donne son

Plus en détail

Moi et mon entreprise 6 h

Moi et mon entreprise 6 h Gérer efficacement son entreprise et coaching Formation : 51 h Coaching : 6 h / pers. Clientèle visée : 2 à 5 ans d existence Coûts : 250$ / pers. + taxes ATELIER 1 Suzanne Lacombe 2015/09/15 Mon bottin

Plus en détail

L industrie minière en 2013 : transformer un risque élevé en un très grand potentiel pour le Québec

L industrie minière en 2013 : transformer un risque élevé en un très grand potentiel pour le Québec L industrie minière en 2013 : transformer un risque élevé en un très grand potentiel pour le Québec Emilio B. Imbriglio Associé, président et chef de la direction de Raymond Chabot Grant Thornton Emilio

Plus en détail

La simplicité de se lancer en affaires

La simplicité de se lancer en affaires La simplicité de se lancer en affaires Mon but en écrivant ce livre est de vous démontrer que si vous avez la volonté de vous lancer en affaires, c est facile d y parvenir. Se lancer en affaires C est

Plus en détail

Rapport d activité 2012-2013

Rapport d activité 2012-2013 Rapport d activité 2012-2013 Mai 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. L introduction... 1 2. Le Conseil... 1 2.1 Les responsabilités et la composition du Conseil... 1 2.2 Les réunions du Conseil... 2 2.3 La mise

Plus en détail

COMPTE RENDU. 35 e rencontre Comité de planification et de coordination BIM-FGA

COMPTE RENDU. 35 e rencontre Comité de planification et de coordination BIM-FGA COMPTE RENDU 35 e rencontre Comité de planification et de coordination Sont présents : Tenue le jeudi 30 septembre 2010, à 9 h 15 à la Société GRICS 5100, rue Sherbrooke Est, salle 3,40, Montréal M me

Plus en détail

3001, boul. Tessier LAVAL (Québec) H7S 2M1. Tél. : 450.973.2322 Fax : 450.973.2321 Sans-frais : 1.888.973.2322. www.amcq.qc.ca amcq@amcq.qc.

3001, boul. Tessier LAVAL (Québec) H7S 2M1. Tél. : 450.973.2322 Fax : 450.973.2321 Sans-frais : 1.888.973.2322. www.amcq.qc.ca amcq@amcq.qc. 3001, boul. Tessier LAVAL (Québec) H7S 2M1 Tél. : 450.973.2322 Fax : 450.973.2321 Sans-frais : 1.888.973.2322 www.amcq.qc.ca amcq@amcq.qc.ca 1 2 3 4 Assemblée générale annuelle SOIRÉE DU PRÉSIDENT ET DES

Plus en détail

Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb

Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb IDENTIFICATION DE L ÉQUIPE PLAN DE POSITIONNEMENT D AFFAIRES Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb DESCRIPTION DU PROJET Programme AMBASSADEURS

Plus en détail

Un modèle de développement économique qui a fait ses preuves

Un modèle de développement économique qui a fait ses preuves Juillet 2013 Commentaires de MEQ dans le cadre des consultations du Gouvernement du Canada sur les Sociétés à capital de risque de travailleurs Un modèle de développement économique qui a fait ses preuves

Plus en détail

Tendances et meilleures pratiques. Présenté par

Tendances et meilleures pratiques. Présenté par Tendances et meilleures pratiques Présenté par Mot de la présidente Chers participants, Bienvenue à cette troisième édition du Colloque Gestion et Ressources Humaines! Depuis ses tout débuts, Colloquium

Plus en détail

VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL DU NOUVEAU-BRUNSWICK PLAN STRATÉGIQUE 2014-2020

VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL DU NOUVEAU-BRUNSWICK PLAN STRATÉGIQUE 2014-2020 VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL DU NOUVEAU-BRUNSWICK PLAN STRATÉGIQUE 2014-2020 Plan stratégique 2014-2020 En décembre 2010, M me Kim MacPherson a été nommée vérificatrice générale de la province du Nouveau-Brunswick

Plus en détail

Communiquer, c est entrer dans la structure de l autre.

Communiquer, c est entrer dans la structure de l autre. Le plan de communication marketing ou Communiquer, c est entrer dans la structure de l autre. Atelier - conférence présentée par Diane Lépine Directrice du développement des Affaires et gestionnaire sénior

Plus en détail

1 Dossier de partenariat Congrès 2014 : Osez accueillir le changement à Trois-Rivières

1 Dossier de partenariat Congrès 2014 : Osez accueillir le changement à Trois-Rivières 1 Dossier de partenariat Congrès 2014 : Osez accueillir le changement à Trois-Rivières À PROPOS DE L APDEQ L Association des professionnels en développement économique du Québec (APDEQ), leader en développement

Plus en détail

PROPOSITION DE PARTENARIAT

PROPOSITION DE PARTENARIAT PROPOSITION DE PARTENARIAT Événement organisé en collaboration avec la MRC Memphrémagog et Tourisme Memphrémagog À PROPOS L ASSOCIATION DES PROFESSIONNELS EN DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC L Association

Plus en détail

Le markéting en ligne. Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus

Le markéting en ligne. Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus Le markéting en ligne Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus Plan de la présentation Introduction Naissance des réseaux sociaux L influence des relations en ligne L importance d

Plus en détail

5.6 Concertation pour l emploi

5.6 Concertation pour l emploi 5.6 Concertation pour l emploi Comité de concertation en entreprises (CM) 5.6 CONCERTATION POUR L EMPLOI 2009-09-14 Table des matières Section 1 : p. 2 sur 7 Table des matières RÉFÉRENCE TABLE DES MATIÈRES...

Plus en détail

PRÉPARER LA RELÈVE DANS LE MONDE DE L ÉVALUATION: LE CONCOURS DE SIMULATION DU POINT DE VUE DES COMMANDITAIRES

PRÉPARER LA RELÈVE DANS LE MONDE DE L ÉVALUATION: LE CONCOURS DE SIMULATION DU POINT DE VUE DES COMMANDITAIRES LA REVUE The Canadian CANADIENNE Journal of D'ÉVALUATION Program EvaluationDE Vol. PROGRAMME 18 No. 1 Pages 133 137 133 ISSN 0834-1516 Copyright 2003 Canadian Evaluation Society Research and Practice Note

Plus en détail

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP.

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. MOBILIS PERFORMA PRÉSENTE LE PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN, UNE FORMATION ÉLABORÉE

Plus en détail

ÉTUDE sur les pratiques, la rémunération et les avantages sociaux des OSBL au Québec

ÉTUDE sur les pratiques, la rémunération et les avantages sociaux des OSBL au Québec 2013 ÉTUDE sur les pratiques, la rémunération et les avantages sociaux des OSBL au Québec CENTRE québécois de services aux associations Une initiative du RLSQ En collaboration avec : Centre québécois de

Plus en détail

PRÉSENTATION CORPORATIVE

PRÉSENTATION CORPORATIVE PRÉSENTATION CORPORATIVE 2015 Table des matières QUI SOMMES-NOUS?... 2 Notre modèle d affaires... 2 Notre positionnement... 2 Notre mission... 3 Nos valeurs commerciales... 3 NOS PRODUITS... 4 NOS SERVICES...

Plus en détail

Le + Pour une somme de bonnes nouvelles

Le + Pour une somme de bonnes nouvelles Le + Pour une somme de bonnes nouvelles Cinquante ans Destiné aux entrepreneurs et dirigeants Mot du président Mario Gosselin, CPA auditeur, CA Président de la firme 2013 tire à sa fin et fut une année

Plus en détail

RÉGIMES DE RETRAITE DANS LE SECTEUR BÉNÉVOLE ET COMMUNAUTAIRE NOTIONS DE BASE AUX FINS DE DISCUSSION

RÉGIMES DE RETRAITE DANS LE SECTEUR BÉNÉVOLE ET COMMUNAUTAIRE NOTIONS DE BASE AUX FINS DE DISCUSSION RÉGIMES DE RETRAITE DANS LE SECTEUR BÉNÉVOLE ET COMMUNAUTAIRE NOTIONS DE BASE AUX FINS DE DISCUSSION Contexte L accès à une prestation de retraite ou de pension pour les employés des organismes du secteur

Plus en détail

GALA ZÉNITH 2010 C EST UN DÉPART POUR LA 3 E ÉDITION La période de mise en candidature est lancée pour l édition 2010 du concours.

GALA ZÉNITH 2010 C EST UN DÉPART POUR LA 3 E ÉDITION La période de mise en candidature est lancée pour l édition 2010 du concours. Pour diffusion immédiate GALA ZÉNITH 2010 C EST UN DÉPART POUR LA 3 E ÉDITION La période de mise en candidature est lancée pour l édition 2010 du concours. THETFORD MINES, LE 11 FÉVRIER 2010 La Chambre

Plus en détail

TROUSSE DE COMMUNICATION FONDS ÉCO IGA. Trousse de communication destinée à l usage des organismes bénéficiaires de financement du Fonds Éco IGA.

TROUSSE DE COMMUNICATION FONDS ÉCO IGA. Trousse de communication destinée à l usage des organismes bénéficiaires de financement du Fonds Éco IGA. TROUSSE DE COMMUNICATION FONDS ÉCO IGA Trousse de communication destinée à l usage des organismes bénéficiaires de financement du Fonds Éco IGA. TABLE DES MATIÈRES Trousse de communication Fonds Éco IGA

Plus en détail

STRATÉGIE MAIN-D ŒUVRE en lien avec la problématique de rareté

STRATÉGIE MAIN-D ŒUVRE en lien avec la problématique de rareté STRATÉGIE MAIN-D ŒUVRE en lien avec la problématique de rareté MRC DE RIVIÈRE-DU-LOUP Document préparé par : Marie-Josée Huot, directrice générale Juin 2015 TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 1 2. HISTORIQUE...

Plus en détail

MÉMOIRE sur le Projet de Loi 77 sur l équité salariale

MÉMOIRE sur le Projet de Loi 77 sur l équité salariale MÉMOIRE sur le Projet de Loi 77 sur l équité salariale Présenté au Comité permanent de modification des lois de l Assemblée législative le 26 novembre 2004 Fredericton, Nouveau-Brunswick Le Conseil économique

Plus en détail

PASSION INTÉGRITÉ EXPERTISE

PASSION INTÉGRITÉ EXPERTISE PASSION INTÉGRITÉ EXPERTISE Brochure corporative 2015-2016 Présentée par Lexia Immobilier Inc. Agence immobilière commerciale Varennes, Québec, J3X 1R3 www.lexiaimmobilier.ca UNE AGENCE EN PLEINE CROISSANCE

Plus en détail

PAROISSE DE SAINT-MALACHIE. Mme Odette Lapointe M. Michel Boileau M. Richard Jacques Mme Ginette Bilodeau M. Marc Théberge

PAROISSE DE SAINT-MALACHIE. Mme Odette Lapointe M. Michel Boileau M. Richard Jacques Mme Ginette Bilodeau M. Marc Théberge LE 9 MAI 2011 PROVINCE DE QUÉBEC PAROISSE DE SAINT-MALACHIE Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal de Saint- Malachie, tenue le 9 mai 2011, à l édifice municipal, à compter de 19h30.

Plus en détail

Enquête 2014 de Manuvie / Ipsos Reid sur la prospérité et la santé

Enquête 2014 de Manuvie / Ipsos Reid sur la prospérité et la santé Enquête 2014 de Manuvie / Ipsos Reid sur la prospérité et la santé Introduction Des employés engagés et productifs ont à cœur la réussite de leur employeur. Par leur attitude et leur confiance en eux,

Plus en détail

SERVICES AUX ENTREPRISES ET AUX PROMOTEURS

SERVICES AUX ENTREPRISES ET AUX PROMOTEURS 1. Service d'aide technique aux entreprises et aux promoteurs SERVICES AUX ENTREPRISES ET AUX PROMOTEURS ACTIONS Accueillir et orienter les entreprises et les promoteurs. Analyser la faisabilité des dossiers

Plus en détail

Mémoire sur le projet de loi-cadre n o 27, Loi sur l économie sociale

Mémoire sur le projet de loi-cadre n o 27, Loi sur l économie sociale 2013 Mémoire sur le projet de loi-cadre n o 27, Loi sur l économie sociale Présenté à la Commission de l aménagement du territoire, de l Assemblée nationale du Québec Présenté le 21 mai 2013 1 Avant-propos

Plus en détail

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct 01 Au service des investisseurs canadiens depuis plus de 25 ans Filiale d une des plus grandes institutions financières au pays, offre aux investisseurs

Plus en détail

Qui sommes-nous? HALONA Nicole Aubertin. MILLE ET UNE PAGES Marie-Christine Masseteau. ABC SÉDUTION Régine Coicou. prospereetcie.com. abcseduction.

Qui sommes-nous? HALONA Nicole Aubertin. MILLE ET UNE PAGES Marie-Christine Masseteau. ABC SÉDUTION Régine Coicou. prospereetcie.com. abcseduction. Qui sommes-nous? HALONA Nicole Aubertin Fondée en 2009, l entreprise HALONA se spécialise en planification stratégique et en gestion de la performance. Au cours de ses 20 années de carrière parmi de grandes

Plus en détail

STRATÉGIE DE LA COPROPRIÉTÉ. Aidez les propriétaires d entreprise à protéger leur avoir commercial et personnel tout en maximisant leur épargne!

STRATÉGIE DE LA COPROPRIÉTÉ. Aidez les propriétaires d entreprise à protéger leur avoir commercial et personnel tout en maximisant leur épargne! STRATÉGIE DE LA COPROPRIÉTÉ Aidez les propriétaires d entreprise à protéger leur avoir commercial et personnel tout en maximisant leur épargne! La situation Jacques Robichaud et Richard Larivée sont actionnaires

Plus en détail

Un crédit d impôt pour l avenir du Québec

Un crédit d impôt pour l avenir du Québec Un crédit d impôt pour l avenir du Québec Mémoire présenté à la Commission d examen sur la fiscalité québécoise Par l Association canadienne de l enseignement coopératif, comité Québec (ACDEC-Québec) En

Plus en détail

Manufacturiers et Exportateurs Mauricie et Centre du Québec

Manufacturiers et Exportateurs Mauricie et Centre du Québec Manufacturiers et Exportateurs Mauricie et Centre du Québec Forum de la société civile 11 mars 2009 Partenaire pour la relance Présentation 1. Historique 2. L organisation 3. Conseil d administration 4.

Plus en détail

Leader en entraînement 30 minutes et en nutrition

Leader en entraînement 30 minutes et en nutrition Leader en entraînement 30 minutes et en nutrition «Chez nous, s entraîner c est s amuser» Cardio Féminin Profil du franchiseur Issus d une belle région du Québec, la Beauce, reconnue pour son entreprenariat

Plus en détail

AUX MEMBRES DE L A C D E C - Q u é b e c

AUX MEMBRES DE L A C D E C - Q u é b e c AUX MEMBRES DE L A C D E C - Q u é b e c INVITATION À LA SESSION DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL DE L ACDEC-QUÉBEC Madame, Monsieur, C est avec plaisir que nous vous convions à la prochaine session de développement

Plus en détail

NOTRE OFFRE DE SERVICE Nos solutions d assurance collective complètes et concurrentielles

NOTRE OFFRE DE SERVICE Nos solutions d assurance collective complètes et concurrentielles NOTRE OFFRE DE SERVICE Nos solutions d assurance collective complètes et concurrentielles Connaître Desjardins Assurances Composante du Mouvement Desjardins et partenaire financier solide Desjardins Assurances

Plus en détail

1 - Innovation technologique 2 - Stratégie globale d innovation 3 Management des ressources humaines 4 Dynamique commerciale

1 - Innovation technologique 2 - Stratégie globale d innovation 3 Management des ressources humaines 4 Dynamique commerciale Cochez la catégorie dans laquelle vous souhaitez concourir (une seule catégorie possible), complétez la partie relative à la la présentation de l entreprise («l entreprise», «les hommes dans l entreprise»,

Plus en détail

CONSEIL QUÉBÉCOIS DE LA FRANCHISE DOCUMENT D INFORMATION VISION MISSION

CONSEIL QUÉBÉCOIS DE LA FRANCHISE DOCUMENT D INFORMATION VISION MISSION CONSEIL QUÉBÉCOIS DE LA FRANCHISE DOCUMENT D INFORMATION VISION Le Conseil québécois de la franchise entend devenir le porte-parole crédible et reconnu, l officiel de la franchise au Québec, et un joueur

Plus en détail

Le Fonds de solidarité FTQ : trente ans plus tard, une innovation sociale toujours aussi pertinente

Le Fonds de solidarité FTQ : trente ans plus tard, une innovation sociale toujours aussi pertinente Page1 Volume 4, numéro 3 Le Fonds de solidarité FTQ : trente ans plus tard, une innovation sociale toujours aussi pertinente Mario Tremblay, Vice-président aux affaires publiques et corporatives, et secrétaire

Plus en détail

MISSION COLLABORATION DÉVELOPPEMENT CRÉATIVITÉ PROFESSIONNALISME QUALITÉ GOUVERNANCE INTÉGRITÉ

MISSION COLLABORATION DÉVELOPPEMENT CRÉATIVITÉ PROFESSIONNALISME QUALITÉ GOUVERNANCE INTÉGRITÉ 30 L an RA sd P e r PO éa R lis TA at io NN ns UE 20 14 20 15 COLLABORATION DÉVELOPPEMENT CRÉATIVITÉ PROFESSIONNALISME QUALITÉ GOUVERNANCE INTÉGRITÉ MISSION UN LEVIER ÉCONOMIQUE INCONTOURNABLE CAE Capital

Plus en détail

MOT D INTRODUCTION - 2 - Stéphane Lalande, président, et Patrice Gagnon, directeur général. Chers membres,

MOT D INTRODUCTION - 2 - Stéphane Lalande, président, et Patrice Gagnon, directeur général. Chers membres, - 1 - MOT D INTRODUCTION Chers membres, En août 2008, votre association se dotait d un plan d action ambitieux articulé autour de quatre axes de développement. En plus de ce plan, l APDEQ entamait de nombreuses

Plus en détail

PROGRAMMATION PRÉLIMINAIRE ET PLAN DE VISIBILITÉ

PROGRAMMATION PRÉLIMINAIRE ET PLAN DE VISIBILITÉ PROGRAMMATION PRÉLIMINAIRE ET PLAN DE VISIBILITÉ Devenez partenaire et démontrez votre leadership en matière de santé en entreprise Une initiative du Coprésenté par En collaboration avec Produit par LE

Plus en détail

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 Guide du promoteur Les étapes à suivre 2014-2015 www.lancement-e.com Prenez votre avenir en main Créez votre emploi Passez

Plus en détail