Notes de publication de Salesforce.com Summer '14

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Notes de publication de Salesforce.com Summer '14"

Transcription

1 Salesforce.com: Summer 14 Notes de publication de Salesforce.com Summer '14 Copyright salesforce.com, inc. Tous droits réservés. Salesforce.com est une marque déposée de salesforce.com, inc., comme le sont d'autres noms et marques. Les autres marques mentionnées dans le présent document peuvent être des marques de commerce appartenant à leurs propriétaires respectifs.

2

3 Salesforce.com Table des matières i Table des matières À propos des Notes de publication...1 Simplification de l'utilisation des tableaux de résumé des fonctionnalités et des conséquences pour l'utilisateur...1 Notifications sur les mises à jour...2 Vous les avez demandées!...2 Votre avis nous intéresse...2 Certains liens dans les notes de publication peuvent ne pas fonctionner avant la publication de la version Salesforce...3 Autres ressources...3 Modifications apportées aux notes de publication...3 Résumé des fonctionnalités et conséquences pour l'utilisateur...5 Améliorations générales...5 Mobile...6 Chatter...7 Communautés...8 Ventes...8 Work.com...11 Service...11 Analyses...14 Site.com...14 Personnalisation de Force.com...15 Développement Force.com...21 Améliorations générales...26 Mise à jour des navigateurs...26 Augmentation de la taille des pièces jointes à des objets, jusqu'à 25 Mo...28 Réception d' s entrants jusqu'à 25 Mo...28 Bannière de notification Salesforce...28 Amélioration des aperçus des présentations Microsoft PowerPoint (.pptx)...29 Commandes incluses dans les limitations en stockage de données...30 Arrêt de la séparation de la documentation Database.com...31 Mises à jour de la terminologie traduite...35 Disponibilité des champs Deuxième prénom et Suffixe pour les objets Personne (bêta)...35 Augmentation des limitations en applications avec les unités Expansion Pack (Pack d'extension) et Unlimited Apps Pack (Pack d'applications illimitées)...36 Mobile...38 Salesforce SalesforceA...73 Arrêt de la prise en charge de Chatter Mobile pour BlackBerry et de Salesforce Classic pour BlackBerry...75 Configuration de notifications automatiques pour les applications connectées dans le kit de développement Salesforce Mobile (globalement disponible)...75 Empaquetage d'applications connectées mobiles (globalement disponible)...77 Chatter...79

4 Salesforce.com Table des matières ii Fichiers...79 Rubriques...85 Fils...89 Autres modifications apportées à Chatter...98 Communautés...99 Console d'engagement dans la communauté...99 Analyses des communautés Réputation Accès des utilisateurs invités à des groupes Chatter publics sans connexion Améliorations de Work.com pour les communautés Autres modifications apportées aux communautés Ventes Gestion des ventes embarquée! Opportunités et prévisions collaboratives Modélisez, gérez et analysez vos territoires de vente avec Territory Management 2.0 (bêta) Salesforce pour Outlook Console Salesforce for Sales Activités Entrées du catalogue de prix personnalisables Autres modifications dans Sales Cloud Work.com Compétences (globalement disponible) Différents types de récompense Optimisation des objectifs Work.com Ajout d'une prise en charge des déclencheurs et du workflow Autres modifications apportées à Work.com Data.com Service Fil de requête Gestion des requêtes Modèles de communauté pour le libre-service (bêta) Gestion des autorisations Knowledge Live Agent Open CTI Console de service Salesforce Communautés de service Service client social Analyses API Analytics Dashboards (globalement disponible)...181

5 Salesforce.com Table des matières iii Modifications du suivi des prévisions Affichage des dossiers de rapports favoris dans la vue Suppression de plusieurs rapports à la fois Autres modifications des analyses Site.com Personnalisation de Force.com Autorisations personnalisées (aperçu du développeur) Éditeur activé pour les organisations sans Chatter Améliorations apportées à la recherche de configuration (bêta) Administration générale Données Automatisation de la logique métier et des processus Sécurité Partage Globalisation Mises à jour critiques Autres modifications apportées à la personnalisation de Force.com Développement Force.com Sandbox Ensembles de modifications et outils de déploiement Force.com Canvas Console du développeur Visualforce Code Apex API ISVforce Autres produits salesforce.com Aide et formation...348

6

7 À propos des Notes de publication Salesforce.com Simplification de l'utilisation des tableaux de résumé des fonctionnalités et des conséquences pour l'utilisateur 1 À propos des Notes de publication Les notes de publication présentent des informations sur les nouvelles fonctionnalités majeures de Salesforce et les principales améliorations apportées aux fonctionnalités existantes. Vous avez le choix entre les versions PDF et HTML. Les notes de publication comprennent : Une courte description générale de la fonctionnalité Des informations de configuration Des conseils de mise en oeuvre pour faciliter vos premiers pas Les meilleures pratiques pour garantir votre réussite Les notes de publication présentent également d'autres modifications et indiquent les conséquences possibles pour votre organisation. Simplification de l'utilisation des tableaux de résumé des fonctionnalités et des conséquences pour l'utilisateur Recherchez aisément les fonctionnalités déjà activées pour les utilisateurs. Notifications sur les mises à jour Utilisez Twitter pour obtenir les mises à jour de la documentation. Vous les avez demandées! Nous vous offrons les fonctionnalités que vous avez demandées sur IdeaExchange. Votre avis nous intéresse Nous sommes conscients de l'importance de notre documentation pour la réussite de votre société. Nous souhaitons par conséquent savoir ce qui vous est utile et ce qui ne l'est pas. Certains liens dans les notes de publication peuvent ne pas fonctionner avant la publication de la version Salesforce Des liens dans l'aide de Salesforce, les guides de mise en oeuvre, les fiches de conseils et les guides du développeur, ne fonctionnent pas tant que la version Salesforce n'est pas disponible dans votre organisation sandbox ou production. Autres ressources En plus de ces notes de publication, nous proposons d'autres ressources pour faciliter vos premiers pas. Modifications apportées aux notes de publication Les modifications apportées aux Notes de publication sont présentées ci-dessous, en commençant par les plus récentes. Simplification de l'utilisation des tableaux de résumé des fonctionnalités et des conséquences pour l'utilisateur Recherchez aisément les fonctionnalités déjà activées pour les utilisateurs. Les en-têtes des tableaux de résumé des fonctionnalités et des conséquences pour l'utilisateur indiquent plus clairement si les fonctionnalités : Sont activées pour les utilisateurs Sont activées pour les administrateurs ou les développeurs Nécessitent une configuration de l'administrateur

8 À propos des Notes de publication Salesforce.com Notifications sur les mises à jour 2 Nécessite une activation en contactant salesforce.com Notifications sur les mises à jour Utilisez Twitter pour obtenir les mises à jour de la documentation. Lorsque vous sur Twitter, vous recevez une notification dès que nous publions une nouvelle documentation ou apportons des mises à jour importantes à la documentation existante. Vous les avez demandées! Nous vous offrons les fonctionnalités que vous avez demandées sur IdeaExchange. IdeaExchange Champs de date d'échéance d'activité et de type disponibles dans les formules et les règles de validation : partiellement mis en oeuvre Fonction «Envoyer un » standard dans l'application Salesforce1 Type de composant de page d'accueil Visualforce Augmentation de la taille des pièces jointes à une requête Nom complet du contact (deuxième prénom, suffixe, etc.) Personnalisation de l'objet PricebookEntry Fonctionnalité Autoriser le catalogue de prix standard dans un Test Apex Tendances historiques pour les prévisions Affichage des dossiers de rapports favoris dans la vue Autorisations requises par les paramètres personnalisés Idée suggérée Utilisation de formules pour suivre et valider les activités par date ou par date et heure Ajout d'une version simple de l'action de fil de requête dans Salesforce1 Composants de page d'accueil Augmentation de la taille des pièces jointes à des objets, jusqu'à 25 Mo Disponibilité des champs Deuxième prénom et Suffixe pour les objets Personne (bêta) Entrées du catalogue de prix personnalisables Création d'entrées au catalogue de prix dans des tests Apex Comparaisons et tendances historiques des prévisions Dossiers de rapports épinglés Autorisations personnalisées (aperçu du développeur) Votre avis nous intéresse Nous sommes conscients de l'importance de notre documentation pour la réussite de votre société. Nous souhaitons par conséquent savoir ce qui vous est utile et ce qui ne l'est pas. Formulaires de commentaire : lorsque vous utilisez notre documentation (que ce soit l'aide de Salesforce, les notes de publication ou les guides du développeur dans Developer Force) utilisez le formulaire de commentaires pour soumettre votre appréciation. Vous pouvez également ajouter des commentaires. Twitter : envoyez-nous un tweet

9 À propos des Notes de publication Salesforce.com Certains liens dans les notes de publication peuvent ne pas fonctionner avant la publication de la version Salesforce 3 Certains liens dans les notes de publication peuvent ne pas fonctionner avant la publication de la version Salesforce Des liens dans l'aide de Salesforce, les guides de mise en oeuvre, les fiches de conseils et les guides du développeur, ne fonctionnent pas tant que la version Salesforce n'est pas disponible dans votre organisation sandbox ou production. Autres ressources En plus de ces notes de publication, nous proposons d'autres ressources pour faciliter vos premiers pas. Communauté Release Readiness. Rejoignez la communauté d'experts Salesforce. Démonstrations de version. Visionnez les vidéos de présentation des nouveautés de cette version. Notes de publication des formations. Prenez connaissance des modifications et des ajouts des formations en ligne et avec instructeur. Publiées tous les quatre mois, les notes de publication des formations présentent, à vous et à vos clients, les toutes dernières innovations en termes de formation. Modifications apportées aux notes de publication Les modifications apportées aux Notes de publication sont présentées ci-dessous, en commençant par les plus récentes. 20 juin 2014 Saisie automatique pour les recherches de mots-clés et de titres d'articles Ajout d'une note relative à la saisie automatique dans Salesforce Knowledge. Modifications du suivi des prévisions Mise à jour d'une note afin de préciser l'application des tendances historiques des prévisions uniquement aux prévisions collaboratives. Aide et formation Ajout d'une section sur la documentation relative à la confiance et la conformité. Améliorations des Objets distants (Aperçu du développeur) Ajout d'une section présentant une nouvelle erreur affichée lorsqu'une tentative de modification viole la sécurité au niveau du champ. 11 juin 2014 Synchronisation de ses propres fichiers directement à partir de publications dans un fil, de commentaires, de listes de fichiers et de pages de détail de fichier Ajout d'une note présentant une nouvelle méthode de synchronisation des fichiers en utilisant Salesforce Files Sync. Modifications de l'onglet Fichiers avec Salesforce Files Sync activée Mise à jour d'une capture d'écran et ajout d'informations relatives à la synchronisation de fichiers à partir de l'onglet Fichiers.

10 À propos des Notes de publication Salesforce.com Modifications apportées aux notes de publication 4 Objets nouveaux et modifiés Déplacement des objets d'historique des approbations de processus depuis la section API SOAP vers les sections Objets nouveaux et Objets modifiés. Prise en charge de l'application navigateur mobile Salesforce1 par les téléphones Microsoft Windows 8.1 (bêta) Annonce de la prise en charge bêta de l'application navigateur mobile Salesforce1 dans Internet Explorer 11 sur les téléphones Nokia Lumia 1020 et HTC 8X qui exécutent Windows 8.1. L'application navigateur mobile n'est pas prise en charge sur les téléphones mobiles qui exécutent Windows 8.0 ou sur les tablettes Windows. Correspondance des licences Production avec Sandbox sans actualisation Mise à jour de cette section afin de préciser la version Salesforce requise pour des organisations sandbox et production, et clarification du processus de correspondance des licences. 04 juin 2014 Références des champs inter-objets dans les flux Mise à jour de la syntaxe requise afin de préciser que les noms d'api des objets personnalisés, dans les références de champ inter-objets, doivent se terminer par r. Augmentation du nombre maximal de champs ID externe La note a été légèrement modifiée en vue de clarifier la modification. Elle a en outre été déplacée pour la regrouper avec d'autres augmentations de limites. 28 mai 2014 Modèles de communauté pour le libre-service (bêta) Modification apportée de Globalement disponible à Version bêta. Activation de Territory Management 2.0 Mise à jour de la rubrique afin de préciser que Territory Management 2.0 (Beta) efface automatiquement la valeur (si une valeur existe) du champ territoire dans les enregistrements d'opportunités de votre organisation. Types et champs de métadonnées Mise à jour de la rubrique afin de préciser l'ajout de Territory2 en tant que valeur de champ ReportType Categories. Types et champs de métadonnées Ajout d'informations relatives à la nouvelle valeur QuestionPost FeedItemType de FeedLayout.

11 Résumé des fonctionnalités et conséquences pour l'utilisateur Salesforce.com Améliorations générales 5 Résumé des fonctionnalités et conséquences pour l'utilisateur La version Summer 14 comprend des fonctionnalités qui affectent tous les utilisateurs dès sa publication. Vous pouvez communiquer à l'avance ces modifications à vos utilisateurs pour leur permettre de se préparer. D'autres fonctionnalités nécessitent l'action directe d'un administrateur pour permettre aux utilisateurs d'en bénéficier. Quand allez-vous constater les modifications de Summer 14 dans votre instance? Pour les découvrir, le plus simple est de consulter la section Planification de version majeure sur le site de confiance de Salesforce à l'adresse trust.salesforce.com/trust/maintenance/. Ces notes de publication présentent les fonctionnalités nouvelles et modifiées disponibles dans cette version. Pour plus d'informations sur les problèmes connus salesforce.com, reportez-vous au site Problèmes connus. Ce tableau récapitule les fonctionnalités de la version Summer 14 ainsi que leur impact sur les utilisateurs. Consultez les détails des fonctionnalités pour les éditions Salesforce applicables. Améliorations générales Mobile Chatter Communautés Ventes Work.com Service Analyses Site.com Personnalisation de Force.com Développement Force.com Améliorations générales Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Mise à jour des navigateurs Augmentation de la taille des pièces jointes à des objets, jusqu'à 25 Mo Réception d' s entrants jusqu'à 25 Mo Bannière de notification Salesforce Amélioration des aperçus des présentations Microsoft PowerPoint (.pptx)

12 Résumé des fonctionnalités et conséquences pour l'utilisateur Salesforce.com Mobile 6 Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Commandes incluses dans les limitations en stockage de données Arrêt de la séparation de la documentation Database.com Mises à jour de la terminologie traduite Disponibilité des champs Deuxième prénom et Suffixe pour les objets Personne (bêta) Augmentation des limitations en applications avec les unités Expansion Pack (Pack d'extension) et Unlimited Apps Pack (Pack d'applications illimitées) Mobile Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer L'application Salesforce1 Améliorations de Salesforce1 Différences entre Salesforce1 et le site complet de Salesforce Présentation du développement de l'application Salesforce1 L'application SalesforceA SalesforceA Autres modifications Arrêt de la prise en charge de Chatter Mobile pour BlackBerry et de Salesforce Classic pour BlackBerry Configuration de notifications automatiques pour vos applications connectées mobiles (globalement disponible) Empaquetage d'applications connectées mobiles (globalement disponible)

13 Résumé des fonctionnalités et conséquences pour l'utilisateur Salesforce.com Chatter 7 Chatter Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Fichiers Salesforce Files Sync (globalement disponible) Exécution de rapports sur les fichiers et les contenus à partir de la page Détails de fichier Autres modifications dans les fichiers Rubriques Affichage des rubriques que les personnes connaissent dans des profils utilisateur Rapport sur les personnes qui ont des connaissances dans votre organisation Affichage d'enregistrements dans les pages de détail de rubriques Recherche de fils dans les pages de détail de rubriques Suppression de rubriques directement dans Salesforce Fils Déploiement de Chatter basé sur le profil (globalement disponible) Ajout de liens d'action à des publications (pilote) Questions dans le fil avec Questions Chatter (bêta) Autres modifications apportées à Chatter Basculement du contexte de l'utilisateur mobile à partir des s Nouveaux liens d'aperçu Annonces de groupe ignorées Amélioration de l'api API REST Chatter Chatter dans Apex (ConnectApi)

14 Résumé des fonctionnalités et conséquences pour l'utilisateur Salesforce.com Communautés 8 Communautés Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Console d'engagement dans la communauté Analyses de communautés Tableaux de bord des responsables de communauté Améliorations des rapports sur les communautés Réputation Accès des utilisateurs invités à des groupes Chatter publics sans connexion Déplacement de l'url de partage vers le plan des paramètres de communautés Communautés désormais suivies dans l'historique des connexions Rappel des tâches pour les utilisateurs partenaires Mise en cache désormais disponible pour les pages Visualforce non authentifiées (disponible la semaine du 21 juillet) Renommage de l'autorisation «Créer et gérer des Communautés» Renommage de la licence de communauté de la société Ventes Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer L'application Salesforce1 Gestion des ventes embarquée! Opportunités et prévisions collaboratives

15 Résumé des fonctionnalités et conséquences pour l'utilisateur Salesforce.com Ventes 9 Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Personnalisation complète disponible pour les parts d'opportunité Modification de champs personnalisés dans des parts d'opportunité Ajout de types de part personnalisés pour les parts d'opportunité Création de types de part personnalisés pour les parts d'opportunité Affichage des parts d'opportunité dans des sous-onglets Affichage des détails de parts d'opportunité dans les prévisions Prévisions de champ personnalisé (pilote) Prévisions de plan (pilote) Modifications du suivi des prévisions Retrait de Forecasts 1.0 (Classic) avec la version Summer 14 Gestion des territoires Territory Management 2.0 Salesforce pour Outlook Volet latéral de Salesforce disponible dans Contact Manager Edition et Group Edition Création d'autres types d'enregistrement Salesforce directement à partir du volet latéral Personnalisation des menus de l'éditeur du volet latéral pour différents utilisateurs Téléchargement de Salesforce pour Outlook par les utilisateurs sans support administratif Planification de déconnexions pour Salesforce pour Outlook avec des applications connectées Console Salesforce Améliorations de la Console Salesforce

16 Résumé des fonctionnalités et conséquences pour l'utilisateur Salesforce.com Ventes 10 Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Activités Action par défaut de création d'événements par les utilisateurs dans n'importe quel éditeur Utilisation de formules pour suivre et valider les activités par date ou par date et heure Rapport sur les réunions des commerciaux avec des clients Utilisation de champs d'activité supplémentaires pour l'exécution de rapports plus complets Listes de tâches plus utiles avec les champs Associé à et Statut Amélioration de la sécurité dans la vue du calendrier multi-utilisateur Rapports personnalisés basés sur les relations des activités partiellement pris en charge sans les activités partagées Catalogues de prix Commandes Génération de commandes (pilote) Autres modifications dans les ventes Retrait du champ Territoire pour les organisations qui utilisent Territory Management 2.0 (bêta) Suppression de la valeur du champ Territoire dans les enregistrements d'opportunité pour les organisations qui activent Territory Management 2.0 (bêta) Champs de formule personnalisés dans les comptes Association d'enregistrements liés aux en-cours avec des enregistrements associés aux ventes en cours

17 Résumé des fonctionnalités et conséquences pour l'utilisateur Salesforce.com Work.com 11 Work.com Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Compétences (globalement disponible) Différents types de récompense Optimisation des objectifs Work.com Ajout d'une prise en charge des déclencheurs et du workflow Autres modifications apportées à Work.com Service Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Fil de requête Nouveau mode de personnalisation des présentations de Fil de requête Modification de l'association de contacts à un sortant dans Fil de requête Messages Texte rapide disponibles pour les agents dans plus d'actions de Fil de requête Version simple de l'action de fil de requête disponible pour Salesforce1 Affichage des images en ligne corrigé dans les réponses par de Fil de requête Ajout du composant Pièce jointe à Fil de requête Amélioration de la collaboration et de la productivité des agents avec les Experts en requêtes (pilote) Affichage d'éléments de fil pour des pièces jointes ajoutées à partir de la vue Détail de requête à la page 160

18 Résumé des fonctionnalités et conséquences pour l'utilisateur Salesforce.com Service 12 Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Exclusion des threads d' des brouillons dans le fil Personnalisation de la présentation des s dans le fil Gestion des requêtes Réception des s volumineux avec vers requête à la demande Modèles de communauté pour le libre-service Modèles de communauté pour le libre-service (bêta) Disponible sous 24 heures dans Summer 14. Gestion des autorisations Ajout du moniteur de jalon en tant que composant de console Salesforce Knowledge Saisie automatique pour les recherches de mots-clés et de titres d'articles Disponible sous trois jours ouvrables après la publication de Summer 14. Exemples de code en un clic sur le bouton Recherche de nouvelle génération dans Knowledge (pilote) Recherche de groupes de synonymes facilitée Recherche de ressources de requêtes suggérées dans l'api REST (globalement disponible) Live Agent Transfert de fichiers pendant un chat (globalement disponible) Transfert de chats à une file d'attente de bouton de chat Création et partage d'articles à l'aide du widget Knowledge One

19 Résumé des fonctionnalités et conséquences pour l'utilisateur Salesforce.com Service 13 Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Prise en charge limitée des langues de droite à gauche Fermeture de l'espace de travail de chat pendant le transfert d'un chat vers un autre agent API de déploiement Live Agent : nouvelles méthodes API REST Live Agent : Nouvelles ressources du visiteur Open CTI Open CTI : nouvelle méthode pour les numéros d'annuaire Console Salesforce Listes associées en tant que composants de console Ajout de la liste de rubriques et du moniteur de jalons en tant que composants de console Salesforce Boîte à outils d'intégration de la console Salesforce : nouvelles méthodes Composants multiples inclus dans les sessions utilisateur enregistrées Ajout des données d'appel à un journal des interactions Suppression de notes dans un journal des interactions Prise en charge limitée des langues de droite à gauche Suppression du Lanceur d'application de l'onglet Navigation Nouvelle présentation des composants de référence Communautés de service Introduction de Questions Chatter (bêta) Service client social Modération du service client social Texte rapide pour le service client social

20 Résumé des fonctionnalités et conséquences pour l'utilisateur Salesforce.com Analyses 14 Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Autres modifications du service client social Analyses Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Modifications du suivi des prévisions Affichage des dossiers de rapports favoris dans la vue Suppression de plusieurs rapports à la fois Site.com Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Renommage des ressources de site Modification des fichiers de texte brut Remplacement des noms de volet par des icônes Compatibilité des champs de zone de texte enrichi avec Internet Explorer 11

21 Résumé des fonctionnalités et conséquences pour l'utilisateur Salesforce.com Personnalisation de Force.com 15 Personnalisation de Force.com Administration générale Données Logique métier et automatisation des processus Sécurité Partage Globalisation Mises à jour critiques Autres modifications apportées à la personnalisation Administration générale Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Autorisations personnalisées (aperçu du développeur) Ajout d'un champ de description aux plages IP de connexion Améliorations apportées à la recherche de configuration (bêta) Autorisations plus spécifiques pour la gestion des utilisateurs Nouveau mode de personnalisation des présentations de page basées sur le fil Classement de tous les objets personnalisés dans Light ou Enterprise Composants de page d'accueil Suivi des autorisations basées sur l'utilisation de votre organisation (globalement disponible) Actions Éditeur activé pour les organisations sans Chatter Nouvel emplacement des présentations d'éditeur global et des actions globales dans la configuration

22 Résumé des fonctionnalités et conséquences pour l'utilisateur Salesforce.com Données 16 Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Modifications apportées au comportement des actions intelligentes mobiles Action par défaut de création d'événements par les utilisateurs dans n'importe quel éditeur Action par défaut permettant aux utilisateurs de poser des questions dans Chatter Données Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Conservation des données historiques de champ (pilote) Logique métier et automatisation des processus Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Mises à jour critiques Limitations du contrôleur forcées dans tous les flux Workflow visuel Manipulation de plusieurs champs et enregistrements Salesforce à la fois dans un flux (globalement disponible) Modifications apportées aux flux prêts pour le déclenchement Références des champs inter-objets dans les flux Envoi d'un à partir d'un flux Utilisation d'une action spécifique à un objet ou globale dans un flux

23 Résumé des fonctionnalités et conséquences pour l'utilisateur Salesforce.com Sécurité 17 Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Résolution des formules de flux en valeur non numériques Décalage GMT inclus dans les valeurs de Date/Heure de Cloud Flow Designer Workflow Champs de fusion Utilisateur cible du workflow pour les modèles d' (Bêta) Notification de l'utilisateur du workflow par défaut lorsque les alertes par approchent ou dépassent les limites Transmission des anciennes valeurs d'enregistrement dans des variables sobject par les déclencheurs de flux (pilote) Vérification des références de formule des champs personnalisés dans les critères de règles de workflow et les actions de workflow Augmentation des limitations des règles totales Approbations Rapports Historique des approbations étendus Soumission d'enregistrements pour approbation depuis l'application Salesforce1 Sécurité Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Modifications de mot de passe Options d'historique de mot de passe supplémentaires : mémoriser jusqu'à 24 mots de passe

24 Résumé des fonctionnalités et conséquences pour l'utilisateur Salesforce.com Sécurité 18 Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Option d'allongement de la longueur minimale des mots de passe Option de complexité des mots de passe en majuscules et en minuscules Option de durée de vie minimale des mots de passe Authentification Spécification d'un point de terminaison d'autorisation en tant que paramètre de requête Valeurs ID et URL de communauté incluses dans les réponses OAuth ID d'organisation autorisé en tant qu'attribut personnalisé pour un fournisseur d'identité Salesforce URL de déconnexion du fournisseur d'identité pour les utilisateurs externes d'une communauté Obtention d'autorisations personnalisées dans la réponse d'une URL d'identité Nouvelles conditions d'accès pour les URL d'identité multiples avec un seul jeton d'accès Ajout d'un point de terminaison de découverte OpenID Connect Amélioration de la compatibilité du navigateur Internet Explorer avec des fonctionnalités de connexion Suggestions de communautés pour le champ Se connecter à un domaine personnalisé Prise en charge du fournisseur d'authentification Microsoft Identité Lanceur d'application disponible pour plus de profils 10 licences Identity Connect pour les nouvelles organisations Developer Edition

25 Résumé des fonctionnalités et conséquences pour l'utilisateur Salesforce.com Partage 19 Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Administration Déconnexion forcée à l'expiration de la session Augmentation des types de session disponibles pour les informations sur les sessions utilisateur Nouveaux champs disponibles pour les informations sur les sessions utilisateur Utilisation de requêtes POST pour les échanges inter-domaines Partage Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Activation automatique du partage utilisateur pour toutes les organisations Contrôle du partage manuel pour les enregistrements utilisateur Activation automatique des paramètres d'organisation externe par défaut pour toutes les organisations Recalcul parallèle asynchrone des règles de partage (globalement disponible) Globalisation Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Ajouts et modifications de langues Modifications supplémentaires relatives à la globalisation

26 Résumé des fonctionnalités et conséquences pour l'utilisateur Salesforce.com Mises à jour critiques 20 Mises à jour critiques Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Limites du contrôleur forcées dans tous les flux Gestion d'id de session avancée pour Visualforce Autres modifications apportées à la personnalisation Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Lien vers le site Success Community dans le menu des applications Force.com Composant Twitter ajouté par défaut aux présentations de page Ensemble d'autorisations et Interface utilisateur de profil avancée : Section Utilisateurs ajoutée aux autorisations système Augmentation de la longueur maximale des champs de texte long ou de texte enrichi (disponible sous 24 heures après la publication de la version Summer 14) Augmentation du nombre maximal de champs de relation (disponible sous 24 heures après la publication de la version Summer 14) Augmentation du nombre maximal de champs ID externe Augmentation de la validation des onglets Web personnalisés Prise en charge des champs d'adresse composés dans la fonction de formule DISTANCE() Prise en charge des champs d'adresse composés dans les index de géolocalisation personnalisés

27 Résumé des fonctionnalités et conséquences pour l'utilisateur Salesforce.com Développement Force.com 21 Développement Force.com Sandbox Ensembles de modifications et déploiement Force.com Canvas Console du développeur Visualforce Code Apex API ISVforce Sandbox Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Copie des Applications connectées empaquetées dans des Sandbox Correspondance des licences Production avec Sandbox sans actualisation Ensembles de modifications et déploiement Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Types d'autorisation disponibles dans les ensembles de modifications Accès au compte du territoire inclus dans des ensembles d'autorisations Ensembles de modifications inclus dans la page Statut de déploiement Prise en charge de l'outil de migration Force.com pour rollbackonerror

28 Résumé des fonctionnalités et conséquences pour l'utilisateur Salesforce.com Force.com Canvas 22 Force.com Canvas Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Attribut entityfields ajouté à <apex:canvasapp> Modifications des objets et des champs dans le kit de développement Événement Orientation pour gérer l'orientation de l'appareil mobile Applications de zone dessin dans une présentation de page ou une carte mobile Prise en charge d'une icône personnalisée dans le menu de navigation de Salesforce1 Requête signée à la demande Approbation par l'utilisateur des applications de zone de dessin utilisant des requêtes signées Authentification unique SAML pour les applications de zone de dessin Cycle de vie de l'application personnalisée Console du développeur Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Recherche et modification de fichiers avec le menu Modifier Recherche de fichiers par nom Accélération des requêtes avec l'outil Plan de requête Affichage des données d'expiration de la consignation avec un code couleur

29 Résumé des fonctionnalités et conséquences pour l'utilisateur Salesforce.com Visualforce 23 Visualforce Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Développement Visualforce Améliorations des Objets distants (Aperçu du développeur) Gestion des versions d'api pour les fonctions sforce.one Création différée de composants dynamiques Autres modifications dans Visualforce Ajout de l'attribut renderstyle à topics:widget Attributs <apex:lineseries> markerfill et fillcolor appliquent par défaut strokecolor Insertion consolidée de ressources CSS et JavaScript Salesforce Gestion optimisée des ID de session pour Visualforce Code Apex Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Suppression des limites Describe Suppression des méthodes Limits pour les instructions de script Création d'entrées au catalogue de prix dans des tests Apex Soumission de davantage de tâches par lot avec la file d'attente Apex Flex (pilote) Exécution de méthodes Future avec des limites supérieures (pilote) Classes Apex nouvelles et modifiées

30 Résumé des fonctionnalités et conséquences pour l'utilisateur Salesforce.com API 24 Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Chatter dans Apex (ConnectApi) API Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Modifications apportées à Developer Edition Objets nouveaux et modifiés API API REST API SOAP API REST Chatter API de transfert en masse API Tooling API de métadonnées API de la console Salesforce (boîte à outils d'intégration) API Open CTI API Analytics Dashboards ISVforce Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Nouvelle communauté partenaire Simplification du programme d'installation de packages Métriques d'utilisation (globalement disponible)

31 Résumé des fonctionnalités et conséquences pour l'utilisateur Salesforce.com ISVforce 25 Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contactez salesforce.com pour l'activer Usage Metrics Visualization Prise en charge des installations Sandbox par l'application de gestion des licences (LMA) Attribution de licences de package à l'aide de l'api Création d'organisations partenaires dans la plate-forme d'environnement Empaquetage d'applications connectées mobiles (globalement disponible)

32 Améliorations générales Salesforce.com Mise à jour des navigateurs 26 Améliorations générales Les améliorations générales peuvent affecter de nombreux utilisateurs. Mise à jour des navigateurs Nous avons apporté quelques modifications au mode de fonctionnement de Salesforce avec les navigateurs. Augmentation de la taille des pièces jointes à des objets, jusqu'à 25 Mo Nous avons augmenté la limitation de la taille des pièces jointes à des objets de 5 Mo à 25 Mo. Collaborez plus facilement avec de plus gros fichiers joints à des requêtes, des comptes, des commandes et d'autres objets. Réception d' s entrants jusqu'à 25 Mo Nous avons augmenté la limitation en taille des s entrants de 10 Mo à 25 Mo, ce qui facilite la réception complète des messages longs contenant plusieurs pièces jointes. Bannière de notification Salesforce La bannière Salesforce est un bandeau d'annonce affiché dans certaines pages. Amélioration des aperçus des présentations Microsoft PowerPoint (.pptx) Nous avons amélioré la technologie de prévisualisation des fichiers PowerPoint dans le navigateur. Les utilisateurs bénéficient désormais d'une restitution des présentations de bien meilleure qualité. Commandes incluses dans les limitations en stockage de données Les commandes (mais pas les produits commandés) sont désormais prises en compte dans les limitations en stockage de données de votre organisation. Arrêt de la séparation de la documentation Database.com La documentation Database.com a été remplacée par la documentation Salesforce standard. Mises à jour de la terminologie traduite Nous avons mis à jour certains termes, notamment des noms d'onglets et de champs, pour nos utilisateurs en Espagnol, Français, Hébreu, Hollandais, Hongrois, Russe et Turque. Pour chaque terme, nous indiquons la version anglaise, ainsi que les traductions ancienne et nouvelle. Disponibilité des champs Deuxième prénom et Suffixe pour les objets Personne (bêta) Nous avons ajouté les champs Deuxième prénom et Suffixe aux objets Personne, pour vous aider à présenter une personne associée à un enregistrement. Ces champs permettent également d'éviter la confusion entre deux enregistrements contenant des prénoms et des noms identiques. Augmentation des limitations en applications avec les unités Expansion Pack (Pack d'extension) et Unlimited Apps Pack (Pack d'applications illimitées) Achetez des unités Expansion Pack (Pack d'extension) pour Professional Edition ou Unlimited Apps Pack (Pack d'applications illimitées) pour Enterprise Edition afin d'ajouter et d'utiliser de nouvelles applications personnalisées dans votre organisation. Mise à jour des navigateurs Nous avons apporté quelques modifications au mode de fonctionnement de Salesforce avec les navigateurs.

33 Améliorations générales Salesforce.com Mise à jour des navigateurs 27 Sans modifier la prise en charge des navigateurs par le site complet de Salesforce, nous avons apporté des améliorations à la prise en charge des navigateurs et des appareils par l'application navigateur mobile Salesforce1. Navigateurs actuellement pris en charge (site complet de Salesforce) Navigateur Microsoft Internet Explorer versions 7, 8, 9, 10 et 11 Commentaires Si vous utilisez Internet Explorer, nous recommandons la toute dernière version que Salesforce prend en charge. Appliquez toutes les mises à jour logicielles Microsoft. Notez les restrictions suivantes. Le site complet de Salesforce n'est pas pris en charge dans Internet Explorer sur les appareils à écran tactile pour Windows. Utilisez à la place l'application navigateur mobile Salesforce1. L'éditeur de solution HTML dans Internet Explorer 11 n'est pas pris en charge par Salesforce Knowledge La fonctionnalité d'affichage de compatibilité dans Internet Explorer n'est pas prise en charge. La version Metro d'internet Explorer 10 n'est pas prise en charge. Internet Explorer 6 et 7 ne sont pas pris en charge pour les indices de connexion des comptes multiples. Les versions 7 et 8 d'internet Explorer ne sont pas prises en charge pour la Console du développeur ou l'assistant d'importation de données. Internet Explorer 7 n'est pas pris en charge pour Open CTI. Internet Explorer 7 et 11 ne sont pas pris en charge par Salesforce CRM Call Center construit avec le CTI Toolkit versions 4.0 et supérieures. Internet Explorer 7 n'est pas pris en charge pour Force.com Canvas. Internet Explorer 7 n'est pas pris en charge pour les fonctionnalités de la console Salesforce qui nécessitent des performances de navigateur avancées et des technologies Web récentes. Les fonctionnalités de la console qui ne sont pas disponibles dans Internet Explorer 7 sont les suivantes : Composant Onglets les plus récents Plusieurs composants de console personnalisés dans des menus latéraux Composants d'écrans multiples Panneau de présentation redimensionnable Option de fil en pleine largeur dans des présentations de page basées sur un fil Internet Explorer 7 et 8 ne sont pas pris en charge par les modèles de communauté pour le libre-service. Les modèles de communauté pour le libre-service prennent en charge Internet Explorer 9 et supérieur pour les utilisateurs d'un ordinateur de bureau, et Internet Explorer 11 et supérieur pour les utilisateurs mobiles. Pour des conseils de configuration, reportez-vous à Configuration d'internet Explorer dans l'aide de Salesforce. Mozilla Firefox, version la plus récente Salesforce.com teste scrupuleusement et prend en charge la toute dernière version de Firefox. Mozilla Firefox est pris en charge pour les utilisateurs d'ordinateur de bureau uniquement par les modèles de communauté pour libre-service. Pour des conseils de configuration, reportez-vous à Configuration de Firefox dans l'aide de Salesforce.

34 Améliorations générales Salesforce.com Augmentation de la taille des pièces jointes à des objets, jusqu'à 25 Mo 28 Navigateur Google Chrome, version stable la plus récente Apple Safari versions 5.x et 6.x sur Mac OS X Commentaires Google Chrome applique les mises à jour automatiquement et salesforce.com s'efforce de tester et de prendre en charge la toute dernière version. Il n'existe aucune configuration recommandée pour Chrome. Chrome n'est pas pris en charge pour l'onglet Console ou le bouton de navigateur Ajouter des Google Documents à Salesforce. Il n'existe aucune configuration recommandée pour Safari. Apple Safari sur ios n'est pas pris en charge pour le site complet de Salesforce. Safari n'est pas pris en charge pour la console Salesforce. Safari n'est pas pris en charge pour Salesforce CRM Call Center construit avec les versions antérieures à 4.0 du CTI Toolkit. Pour plus d'informations sur notre politique relative aux navigateurs, reportez-vous à «Navigateurs pris en charge» dans l'aide de Salesforce. Augmentation de la taille des pièces jointes à des objets, jusqu'à 25 Mo Nous avons augmenté la limitation de la taille des pièces jointes à des objets de 5 Mo à 25 Mo. Collaborez plus facilement avec de plus gros fichiers joints à des requêtes, des comptes, des commandes et d'autres objets. Les limitations restent inchangées pour les pièces jointes dans Salesforce Knowledge. Réception d' s entrants jusqu'à 25 Mo Nous avons augmenté la limitation en taille des s entrants de 10 Mo à 25 Mo, ce qui facilite la réception complète des messages longs contenant plusieurs pièces jointes. La limitation de 25 Mo par message s'applique à l'ensemble du message : les en-têtes, le corps, toutes les pièces jointes ainsi que l'encodage. Cette augmentation s'applique à tous les s entrants, y compris les messages provenant d' vers Salesforce, d' vers Chatter et d' vers requête à la demande. Bannière de notification Salesforce La bannière Salesforce est un bandeau d'annonce affiché dans certaines pages. Dans la version Summer 14, la bannière de notification Salesforce s'affiche dans toutes les pages des comptes, des contacts et des tableaux de bord, ainsi que dans la zone de configuration de votre organisation.

35 Améliorations générales Salesforce.com Désactivation de la bannière de notification Salesforce 29 Vos utilisateurs peuvent refuser la bannière dans toutes les pages, en cliquant sur l'ensemble de l'organisation. ou en désactivant la bannière dans Désactivation de la bannière de notification Salesforce Retirez aisément la bannière de notification Salesforce pour tous les utilisateurs de votre organisation. Désactivation de la bannière de notification Salesforce Retirez aisément la bannière de notification Salesforce pour tous les utilisateurs de votre organisation. Disponible avec : Toutes les éditions Autorisations utilisateur requises Pour désactiver la bannière de notification Salesforce : Personnaliser l'application La bannière de notification Salesforce est automatiquement activée si votre organisation accepte les fonctionnalités auto-activées dans Summer 14, sauf si Salesforce1 est désactivé pour l'ensemble de votre organisation. Vous pouvez refuser la bannière dans toutes les pages de tous les utilisateurs de l'organisation pour la version Summer Dans Configuration, cliquez sur Personnaliser > Interface utilisateur. 2. Désactivez Activer la bannière de notification Salesforce. 3. Cliquez sur Enregistrer. Amélioration des aperçus des présentations Microsoft PowerPoint (.pptx) Nous avons amélioré la technologie de prévisualisation des fichiers PowerPoint dans le navigateur. Les utilisateurs bénéficient désormais d'une restitution des présentations de bien meilleure qualité. Disponible avec : Toutes les éditions

36 Améliorations générales Salesforce.com Commandes incluses dans les limitations en stockage de données 30 Figure 1: Avant Figure 2: Après Commandes incluses dans les limitations en stockage de données Les commandes (mais pas les produits commandés) sont désormais prises en compte dans les limitations en stockage de données de votre organisation.

37 Améliorations générales Salesforce.com Arrêt de la séparation de la documentation Database.com 31 Pour le stockage de données, Contact Manager Edition, Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition et Unlimited Edition disposent d'1 Go ou d'une limitation par utilisateur, selon la quantité la plus importante. Arrêt de la séparation de la documentation Database.com La documentation Database.com a été remplacée par la documentation Salesforce standard. À compter de la version Summer 14, Database.com est présenté dans la documentation Salesforce, qui inclut une liste des fonctionnalités prenant en charge Database.com. Cette liste permet d'identifier les objets, dans la documentation Salesforce, qui s'appliquent à Database.com. Cela signifie qu'au lieu de consulter une documentation spécifique à Database.com, vous utilisez l'aide en ligne, les Notes de publication et les didacticiels Salesforce, ainsi que les guides du développeur pour API, Apex, SOQL et SOSL. Les guides du développeur Database.com ci-dessous ne sont plus disponibles. Utilisez à la place les guides Salesforce équivalents, ainsi que la liste des fonctionnalités Database.com. Object Reference for Database.com Database.com Apex Code Developer s Guide Database.com SOQL and SOSL Reference Database.com Bulk API Developer s Guide Database.com Metadata API Developer s Guide Database.com REST API Developer s Guide Database.com Streaming API Developer s Guide Database.com Chatter REST API Developer s Guide SOAP API Developer s Guide La liste des fonctionnalités Database.com est la suivante : Administration Journal d'audit Informations sur la société Administrateur délégué et connexion Gestion des profils avancée Sécurité au niveau du champ Historique des connexions Transferts en masse Nouvelle interface utilisateur de profil Ensembles d'autorisations Profils Apex (les bibliothèques sont disponibles uniquement pour les fonctionnalités prises en charge dans Database.com). API Clients API API de transfert en masse Data Loader API de métadonnées API REST Chatter Réplication des données d'api des services Web

38 Améliorations générales Salesforce.com Arrêt de la séparation de la documentation Database.com 32 Lectures d'api des services Web Écritures d'api des services Web Gestion du cycle de vie des applications Ensembles de modifications Chatter Arrêt du suivi des enregistrements dont vous êtes propriétaire dans Chatter (API uniquement) Activité et influence Chatter Personnalisation des paramètres de Chatter Suivi du fil Fils Fichiers (API uniquement) Présentations de groupe Déclencheur de groupe et déclencheurs de membres de groupes Groupes Hashtags et rubriques Actions de l'éditeur Aperçus de lien enrichi dans le fil Déclencheurs de commentaires de fil et d'éléments de fil Contenu Paramètres personnalisés Domaines clients Données Transfert en masse d'enregistrements d'objets personnalisés Data Loader Générateur d'applications déclaratives et de schémas personnalisés Objets et champs personnalisés Customforce Champs de formule Zone de texte enrichi Champs récapitulatifs de cumul Règles de validation Outils du développeur Force.com IDE Divisions Interface utilisateur de profil avancée Activation Sécurité au niveau du champ Autorisations de champ et d'objet

39 Améliorations générales Salesforce.com Arrêt de la séparation de la documentation Database.com 33 Paramètres d'objets et d'onglets - Objets uniquement Recherche Autorisations système Affichage et modification des autorisations d'application Affichage et modification des heures de connexion Affichage et modification des plages de connexion IP Affichage et modification de l'accès au fournisseur de service Affichage de listes de profils Accessibilité des champs (pour les objets personnalisés) Matrice de dépendance de champ Fileforce Localisation et globalisation Fonctions multidevise Fuseaux horaires Mes informations personnelles Modifier mon mot de passe Modification des informations personnelles Octroi de l'accès à la connexion (bouton Envoyer le lien d'activation) Hors ligne Applications Force.com Flex Desktop Applications Force.com Flex Web Ensembles d'autorisations Recherche dans les autorisations Affichage, modification et création Vues de listes de profils Création Modification Restriction des connexions Heures et plages IP dans les profils Sandbox Developer Sandbox (coût supplémentaire) Full Copy Sandbox (coût supplémentaire) Setup Only Sandbox (coût supplémentaire) Recherche Balises personnelles Balises publiques Sécurité Applications connectées (OAuth)

40 Améliorations générales Salesforce.com Arrêt de la séparation de la documentation Database.com 34 Champs personnalisés cryptés Sécurité générale Fonctionnalité Identity Authentification unique entrante Stratégies de mot de passe et de connexion Récupération des mots de passe oubliés Authentification unique Partage Partage de géré Apex Règles de partage basées sur des critères Utilisateur de portail haut volume Règles de partage basées sur la propriété Groupes publics Files d'attente Hiérarchie des rôles Modèle de partage et partage manuel Rubriques Déclencheurs Topic et TopicAssignment Configuration utilisateur Création et modification de groupes personnels et publics Envoyer le lien d'activation Utilisateurs Expiration des mots de passe Gestion les utilisateurs Gestion des rôles Surveillance des événements utilisateur (connexions et formation) Réinitialisation des mots de passe Champs de rôle Page liste de rôles Configuration de l'expiration des mots de passe Définition des restrictions de connexion Affichage de la liste associée Groupe public Exportation hebdomadaire Workflow Messages sortants (en tant qu'actions immédiates et temporelles) Workflow temporel (file d'attente de workflow) Mises à jour de champ et messages sortants du workflow Règles de workflow

41 Améliorations générales Salesforce.com Mises à jour de la terminologie traduite 35 Mises à jour de la terminologie traduite Nous avons mis à jour certains termes, notamment des noms d'onglets et de champs, pour nos utilisateurs en Espagnol, Français, Hébreu, Hollandais, Hongrois, Russe et Turque. Pour chaque terme, nous indiquons la version anglaise, ainsi que les traductions ancienne et nouvelle. La liste complète des termes modifiés est disponible dans l'article de la base de connaissances (URL : https://help.salesforce.com/apex/htviewsolution?urlname=summer-14-updates-to-translated-terminology&language=en_us) sur le site du Support client de salesforce.com. Ces modifications terminologiques sont disponibles pour toutes les organisations. Pour conserver vos étiquettes d'onglet et de champ actuelles, vos administrateurs système peuvent rétablir leur nom en utilisant notre fonctionnalité de renommage des étiquettes d'onglets et de champs. Pour plus d'informations, reportez-vous à «Renommage des étiquettes d'onglets et de champs» et «Considérations sur le renommage des étiquettes d'onglets et de champs» dans l'aide de Salesforce, ou contactez le support client. Pour plus d'informations sur les langues prises en charge, reportez-vous à Quelles sont les langues prises en charge par Salesforce? dans l'aide de Salesforce Disponibilité des champs Deuxième prénom et Suffixe pour les objets Personne (bêta) Nous avons ajouté les champs Deuxième prénom et Suffixe aux objets Personne, pour vous aider à présenter une personne associée à un enregistrement. Ces champs permettent également d'éviter la confusion entre deux enregistrements contenant des prénoms et des noms identiques. Disponible avec : Toutes les éditions Autorisations utilisateur requises Pour afficher les champs Deuxième prénom et Suffixe : Personnaliser l'application Remarque: Cette version inclut des champs Deuxième prénom et Suffixe bêta qui comportent des limitations connues. Les champs Deuxième prénom et Suffixe sont disponibles pour les objets personnels suivants : Contact, Piste, Compte personnel et Utilisateur. Pour afficher ces nouveaux champs, procédez comme indiquer ci-dessous. 1. Pour activer les nouveaux champs, contactez le support client de salesforce.com. 2. Cliquez sur Configuration > Personnaliser > Interface utilisateur. 3. Dans la section Paramètres de nom, sélectionnez Activer le deuxième prénom pour les noms de personnes et Activer le suffixe du nom pour les noms de personnes. 4. Cliquez sur Enregistrer. Les valeurs des champs Deuxième prénom et Suffixe sont presque toujours affichées avec le nom complet de la personne, à l'exception des emplacements suivants :

42 Améliorations générales Salesforce.com Augmentation des limitations en applications avec les unités Expansion Pack (Pack d'extension) et Unlimited Apps Pack (Pack d'applications illimitées) 36 Activités, y compris les nouveaux événements, les nouvelles tâches et les résultats de recherche de références d'activités partagées. Calendrier, y compris les invitations à des réunions et la section Réunions planifiées sous l'onglet Accueil. Campagne, y compris les listes de membres de campagne Chatter Cloud Scheduler Enregistrements Data.com Prévisions, y compris la page Prévisions collaboratives Opportunité, y compris l'historique des étapes d'opportunité, la page de détail du partage d'opportunité et la page de modification des parts d'opportunité Catalogues de prix, y compris l'historique des catalogues de prix Corbeille Résultats de recherche d'utilisateurs Augmentation des limitations en applications avec les unités Expansion Pack (Pack d'extension) et Unlimited Apps Pack (Pack d'applications illimitées) Achetez des unités Expansion Pack (Pack d'extension) pour Professional Edition ou Unlimited Apps Pack (Pack d'applications illimitées) pour Enterprise Edition afin d'ajouter et d'utiliser de nouvelles applications personnalisées dans votre organisation. Disponible avec : Professional Edition et Enterprise Edition Expansion Pack (Pack d'extension) disponible pour Professional Edition Vous pouvez acheter des unités Expansion Pack (Pack d'extension) pour votre organisation Professional Edition afin d'accroître des limitations en applications, en onglets et en objets. Chaque unité Expansion Pack (Pack d'extension) correspond à une licence utilisateur dans votre organisation. Le tableau ci-dessous présente les limitations mises à niveau par Expansion Pack (Pack d'extension). Fonctionnalité Applications personnalisées Onglets personnalisés Objets personnalisés Professional Edition Professional Edition + Expansion Pack (Pack d'extension) Unlimited Apps Pack (Pack d'applications illimitées) disponible pour Enterprise Edition Vous pouvez acheter des unités Unlimited Apps Pack (Pack d'applications illimitées) pour votre organisation Enterprise Edition afin d'accroître les limitations en applications, en onglets et en objets, ainsi que le nombre maximal d'appels API et la capacité de stockage de données. Chaque unité Unlimited Apps Pack (Pack d'applications illimitées) correspond à une licence utilisateur dans votre organisation. Le tableau ci-dessous présente les limitations mises à niveau par Unlimited Apps Pack (Pack d'applications illimitées).

43 Améliorations générales Salesforce.com Augmentation des limitations en applications avec les unités Expansion Pack (Pack d'extension) et Unlimited Apps Pack (Pack d'applications illimitées) 37 Fonctionnalité Applications personnalisées Onglets personnalisés Objets personnalisés Appels API Stockage de données Enterprise Edition Dépend du type de licence. Reportez-vous à l'aide Salesforce. 20 Mo par utilisateur ou 1 Go par organisation, selon la valeur la plus importante Enterprise Edition + Unlimited Apps Pack (Pack d'applications illimitées) Illimitées (9 999) Illimités (9 999) Limitation actuelle appels 120 Mo par utilisateur ou 1 Go par organisation, selon la valeur la plus importante Ajout d'unités de Pack Les unités Expansion Pack (Pack d'extension) et Unlimited Apps Pack (Pack d'applications illimitées) sont disponibles pour les utilisateurs de Sales Cloud, Service Cloud, Force.com et Site.com-Only. Une organisation peut être mise à niveau une seule fois avec Expansion Pack (Pack d'extension) ou Unlimited Apps Pack (Pack d'applications illimitées). Si votre organisation nécessite des limitations en applications supérieures à celles fournies avec le pack, nous recommandons de mettre à niveau l'édition de votre organisation. Pour ajouter des unités Expansion Pack (Pack d'extension) ou Unlimited Apps Pack (Pack d'applications illimitées), contactez votre représentant salesforce.com. Remarque: Les applications, onglets et objets personnalisés contenus dans un package géré et publiquement disponible dans AppExchange, ne sont pas pris en compte dans les limitations de votre édition Salesforce.

44 Mobile Salesforce.com Salesforce1 38 Mobile Vous vous absentez du bureau? Aucun problème! Les applications mobiles Salesforce vous aident à rester productif où que vous soyez. Salesforce1 Pendant leurs déplacements, les utilisateurs peuvent rester informés sur les enregistrements, les activités, les conversations et les tableaux de bord les plus importants. SalesforceA Les administrateurs Salesforce peuvent gérer les utilisateurs et afficher les informations d'organisations Salesforce à partir d'appareils mobiles. Arrêt de la prise en charge de Chatter Mobile pour BlackBerry et de Salesforce Classic pour BlackBerry Si vous n'avez pas lu l'annonce publiée avec la dernière version, notez que les applications Chatter Mobile pour Blackberry et Salesforce Classic pour Blackberry ne sont plus prises en charge à compter de la version Summer 14. La plate-forme du système d'exploitation BlackBerry sur lequel ces applications sont exécutées arrive en fin de cycle et la nouvelle plate-forme BlackBerry 10 ne prend pas en charge ces applications. Ces applications restent toutefois opérationnelles jusqu'à leur arrêt officiel. Configuration de notifications automatiques pour les applications connectées dans le kit de développement Salesforce Mobile (globalement disponible) Nous avons étendu sur les paramètres d'application connectée pour prendre charge les notifications automatiques mobiles. Grâce à ces paramètres d'application mobile, les développeurs d'applications connectées dans le kit de développement Salesforce Mobile peuvent configurer les appareils mobiles de leurs utilisateurs pour la réception des notifications automatiques de Salesforce. Empaquetage d'applications connectées mobiles (globalement disponible) L'empaquetage mobile est désormais disponible gratuitement pour tous les clients. L'empaquetage mobile résout les problèmes de distribution d'applications pour les clients qui élaborent des applications mobiles sur la plate-forme Salesforce, grâce à un mécanisme convivial de distribution de ces applications aux employés ou aux partenaires. Salesforce1 Pendant leurs déplacements, les utilisateurs peuvent rester informés sur les enregistrements, les activités, les conversations et les tableaux de bord les plus importants. Disponible avec : Toutes les éditions à l'exception de Database.com Accès à l'application Salesforce1 Plusieurs options permettent d'accéder à Salesforce1 sur des appareils mobiles. Améliorations de Salesforce1 Les nouvelles fonctionnalités et améliorations que nous offrons dans Salesforce1 augmentent encore l'intérêt des applications téléchargeables et navigateur mobile, en facilitant l'accès à Salesforce pendant vos déplacements.

45 Mobile Salesforce.com Accès à l'application Salesforce1 39 Différences entre Salesforce1 et le site complet de Salesforce L'application Salesforce1 n'inclut pas toutes les fonctionnalités du site complet de Salesforce et, dans certains cas, inclut des fonctionnalités qui ne sont pas disponibles dans le site complet. Présentation du développement de l'application Salesforce1 Plusieurs améliorations de la plate-forme Force.com prennent en charge le développement de Salesforce1. Accès à l'application Salesforce1 Plusieurs options permettent d'accéder à Salesforce1 sur des appareils mobiles. Installez l'application téléchargeable Salesforce1 sur des appareils mobiles Android et Apple. Les utilisateurs peuvent télécharger l'application à partir de l'app Store ou de Google Play. Accédez à l'application navigateur mobile Salesforce1 à partir d'un navigateur mobile pris en charge sur des appareils Android, Apple et BlackBerry Z10. Cette option ne nécessite aucune installation. Améliorations de Salesforce1 Les nouvelles fonctionnalités et améliorations que nous offrons dans Salesforce1 augmentent encore l'intérêt des applications téléchargeables et navigateur mobile, en facilitant l'accès à Salesforce pendant vos déplacements. Remarque: L'utilisation de l'application Salesforce1 est prise en charge dans toutes les éditions (à l'exception de Database.com Edition), sans aucune licence supplémentaire. Cependant, la disponibilité des données et des fonctionnalités de Salesforce dans Salesforce1 dépend de l'édition Salesforce et des licences de votre organisation, ainsi que du profil et de l'ensemble d'autorisations attribués à l'utilisateur. Amélioration de Salesforce1 Application téléchargeable Android Application téléchargeable ios Application navigateur mobile Menu de configuration dans le site complet Prise en charge de nouveaux appareils et navigateurs L'application navigateur mobile Salesforce1 est désormais prise en charge dans le navigateur BlackBerry sur les appareils mobiles BlackBerry Z10, et dans le navigateur mobile sécurisé Good Access. Une version bêta est disponible dans Internet Explorer sur certains téléphones mobiles Windows 8.1. Améliorations des données disponibles et de la navigation Accès aux articles de Salesforce Knowledge. Accès à l'accompagnement et aux objectifs de Work.com. Accès aux compétences de Work.com. Accès à la liste associée Membres de campagne.

46 Mobile Salesforce.com Améliorations de Salesforce1 40 Amélioration de Salesforce1 Application téléchargeable Android Application téléchargeable ios Application navigateur mobile Menu de configuration dans le site complet Accès à davantage d'objets personnalisés de votre organisation à partir du menu de navigation de Salesforce1 et dans les résultats de recherche. Accès à 200 vues de liste pour un objet. Tri des vues de liste pour faciliter la localisation des données. Améliorations de l'éditeur et des actions de l'éditeur Utilisation de l'éditeur et d'actions de l'éditeur dans Salesforce1 même si Chatter est désactivé. Améliorations des communautés Salesforce Accès aux Pages flexibles dans des communautés. Dans Salesforce1, ces pages sont affichées sous la forme d'onglets dans la communauté. Améliorations de Chatter Recherche d'informations dans le fil principal, notamment des publications, des commentaires, des rubriques hashtag, des mentions et des fichiers de fil. (À compter de la version 5.1) (À compter de la version 5.1) Affichage et suivi des entrées de fil organisées par rubrique. Toucher des hashtags (#) dans des publications de fil pour accéder aux rubriques associées. Questions et réponses dans le fil. Intégration de Salesforce ou de systèmes tiers dans le fil à l'aide de liens d'action (disponible via un programme pilote). Un lien d'action est une URL dans une publication qui pointe vers une API, une page Web ou un fichier. Ouverture d'une notification par et de liens de résumé Chatter directement dans Salesforce1 lors de l'affichage d' s sur des appareils mobiles. Modification des détails de profil utilisateur. Modification de l'image de profil utilisateur. (À compter de la version 5.1) Affichage du responsable, des collègues et des subordonnés d'un utilisateur. (À compter de la version 5.2)

47 Mobile Salesforce.com Améliorations de Salesforce1 41 Amélioration de Salesforce1 Application téléchargeable Android Application téléchargeable ios Application navigateur mobile Menu de configuration dans le site complet Identification rapide des annonces de groupe dans les fils avec la nouvelle icône de marqueur (dans les applications téléchargeables, cette icône est affichée dans le fil du groupe, mais pas dans le fil principal). Accès à Salesforce Files depuis l'application navigateur mobile Salesforce1. Affichage de détails supplémentaires sur Salesforce Files directement à partir de vues de liste Fichiers. Partage de Salesforce Files, de liens de contenu et de documents Google dans le fil. Partage de fichiers Salesforce en externe via un lien Améliorations de la gestion des relations Historique des appels de Salesforce1 pour Android Améliorations des approbations Soumission d'enregistrements pour approbation. Améliorations des activités Accès aux événements Salesforce depuis le menu de navigation de Salesforce1. Simplification de la navigation dans les listes de tâches et réception des meilleurs commentaires lors de la délégation ou de la fermeture de tâches. Améliorations de Today Consignation des événements du calendrier mobile dans Salesforce. Ajout de nouveaux contacts à Salesforce à partir d'événements du calendrier mobile. (À compter de la version 5.0) (À compter de la version 5.0) (À compter de la version 5.0) (À compter de la version 5.3) (À compter de la version 5.3) (À compter de la version 5.0) (À compter de la version 5.0) (À compter de la version 5.0) (À compter de la version 5.0)

48 Mobile Salesforce.com Améliorations de Salesforce1 42 Amélioration de Salesforce1 Application téléchargeable Android Application téléchargeable ios Application navigateur mobile Menu de configuration dans le site complet Accès aux enregistrements de compte associés directement à partir des événements du calendrier mobile. Simplification de la participation à des téléconférences grâce au système de téléconférence amélioré. Affichage de la météo du jour. Simplification de l'analyse et de l'intégration d'informations importantes sur le planning de la journée grâce à l'interface rationalisée de Today. Améliorations des analyses Accès aux rapports à partir de composants de tableau de bord. Accès à l'enregistrement source des données du rapport. Trie des données dans les rapports. Affichage des composants de tableau de bord Visualforce dans des tableaux de bord. Améliorations des outils du service client Ajout d'une version simplifiée de l'action de Fil de requête à Salesforce1. Suivi de requêtes et réponse à des tweets Twitter en temps réel. (À compter de la version 5.3) (À compter de la version 5.2) Améliorations des notifications Réception de notifications par les utilisateurs attribués à des tâches. Sélection par les utilisateurs des types de notification automatique reçus. Améliorations des présentations de page Personnalisation de la présentation de page du profil utilisateur adaptée à Salesforce1. Le composant Twitter est désormais automatiquement ajouté à la section Cartes mobile des présentations de page de comptes, de contacts et de pistes. Cela s'applique à toutes les organisations créées après la version Spring 14. (À compter de la version 5.3) (À compter de la version 5.3) (À compter de la version 5.2) (À compter de la version 5.2)

49 Mobile Salesforce.com Améliorations de Salesforce1 43 Amélioration de Salesforce1 Application téléchargeable Android Application téléchargeable ios Application navigateur mobile Menu de configuration dans le site complet Insertion d'applications de zone de dessin dans Salesforce1 en les ajoutant à la section Cartes mobiles des présentations de page d'objets standard ou personnalisés. Amélioration de la prise en charge des navigateurs et des appareils par l'application navigateur mobile Salesforce1 En offrant à nos utilisateurs davantage d'options pour travailler en déplacement, nous avons augmenté le nombre de paires navigateur mobile / appareil mobile dans lesquelles l'application navigateur mobile Salesforce1 est officiellement prise en charge. Si l'application navigateur mobile Salesforce1 est activée pour votre organisation, les utilisateurs sont automatiquement redirigés vers l'application navigateur mobile lorsqu'ils se connectent à Salesforce à partir des environnements suivants : Navigateur BlackBerry sur les appareils BlackBerry Z10 avec le système d'exploitation BlackBerry 10.2 ou supérieur (Salesforce1 n'est pas pris en charge sur les appareils BlackBerry Q10). Navigateur mobile sécurisé Good Access sur les téléphones Android avec Android 4.2 ou supérieur, et sur les appareils mobiles Apple avec ios 7 ou supérieur. Version bêta : Microsoft Internet Explorer 11 sur les téléphones Nokia Lumia 1020 et HTC 8X qui exécutent Windows 8.1 (l'application Salesforce1 n'est pas prise en charge sur les téléphones mobiles qui exécutent Windows 8.0 ou sur les tablettes Windows). Remarque: L'application navigateur mobile Salesforce1, disponible pour les téléphones Windows 8.1, est disponible dans une version bêta de qualité protection, mais qui inclut des limitations connues. Davantage de données Salesforce prises en charge L'application Salesforce1 inclut plus de données Salesforce, notamment : membres de campagne, articles Knowledge Salesforce, et accompagnement, objectifs et compétences Work.com. Sauf indication contraire, ces objets sont pris en charge dans toutes les versions de l'application Salesforce1. Membres de campagne Cette liste associée est désormais disponible dans les campagnes. Lors de l'affichage de membres de campagne dans Salesforce1, seul le statut des membres est affiché. Pour afficher plus de détails sur les membres, touchez une ligne. Articles Salesforce Knowledge Cet objet est pris en charge uniquement dans l'application navigateur mobile Salesforce1. L'élément Articles est automatiquement inclus dans la section Récent du menu de navigation de Salesforce1, dans le cadre des Éléments de la recherche intelligente. Pour afficher l'élément, il peut être nécessaire de toucher Afficher plus. Pour plus d'informations sur le menu de navigation, reportez-vous à «Personnalisation du menu de navigation de Salesforce1» dans l'aide de Salesforce.

50 Mobile Salesforce.com Améliorations de Salesforce1 44 Les utilisateurs peuvent afficher les articles récemment visualisés, utiliser la recherche pour localiser un article et accéder aux articles joints à une requête. Lors de la consultation d'articles, d'autres informations sont également incluses, notamment le fil Chatter, l'éditeur et des listes associées. Accompagnement, objectifs et compétences Work.com L'élément Accompagnement est disponible dans le menu de navigation de Salesforce1. Les utilisateurs peuvent ajouter de nouvelles relations d'accompagnement, mais la modification des relations existantes n'est pas disponible dans cette version. L'élément Objectifs est disponible dans le menu de navigation de Salesforce1 et dans les enregistrements utilisateur. Les utilisateurs peuvent afficher des informations sur les objectifs existants, mais ils ne peuvent pas ajouter ou modifier des objectifs. L'élément Compétences est pris en charge dans l'application navigateur mobile Salesforce1 et dans l'application téléchargeable Salesforce1 pour les appareils Android. Les profils utilisateur comprennent une carte Compétences de l'utilisateur qui aident à déterminer les compétences d'une personne. Vous pouvez explorer davantage pour examiner les recommandations associées à ces compétences. Ces objets Work.com sont automatiquement inclus dans la section Récent du menu de navigation de Salesforce1, dans le cadre des Éléments de la recherche intelligente. Pour afficher l'élément, il peut être nécessaire de toucher Afficher plus. Pour plus d'informations sur le menu de navigation, reportez-vous à «Personnalisation du menu de navigation de Salesforce1» dans l'aide de Salesforce. Accès à davantage d'objets personnalisés L'application Salesforce1 prend désormais en charge n'importe quel objet personnalisé qui fait l'objet d'un onglet dans le site complet de Salesforce. Dans les versions antérieures, les utilisateurs pouvaient accéder uniquement aux objets personnalisés qui étaient inclus dans une application Salesforce. Dès lors qu'un objet personnalisé est associé à un onglet accessible par les utilisateurs, il est inclus dans le menu de navigation de Salesforce1 et dans les résultats de recherche de Salesforce1. Affichage de davantage de vues de liste Les utilisateurs de Salesforce1 peuvent désormais afficher jusqu'à 200 vues de liste d'un objet, pas seulement les quatre listes récemment accédées. Lors de la consultation d'une vue de liste spécifique, touchez disponibles pour l'objet. pour afficher jusqu'à 200 vues de liste récemment accédées et

51 Mobile Salesforce.com Améliorations de Salesforce1 45 Touchez le nom d'une vue de liste pour l'ouvrir. Alternativement, touchez pour revenir à le vue de liste précédente. Tri des vues de liste Localisez plus rapidement les données dans les vues de liste en contrôlant le tri et l'affichage des informations. Cette option est disponible uniquement dans l'application navigateur mobile Salesforce1. Dans une vue de liste, touchez pour afficher les options de tri. Touchez le nom de la colonne de tri. Touchez de nouveau le nom de la colonne pour basculer entre le tri croissant et le tri décroissant. Touchez Appliquer pour trier la vue de liste.

52 Mobile Salesforce.com Améliorations de Salesforce1 46 Accès aux actions de l'éditeur sans Chatter activée Actions de l'éditeur disponibles avec : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition, Contact Manager Edition et Developer Edition Les utilisateurs de Salesforce1 peuvent désormais tirer parti de toutes les fonctionnalités robustes qu'offrent l'éditeur et les actions de l'éditeur, même si votre organisation a choisi de désactiver Chatter. Cette amélioration est disponible uniquement dans l'application navigateur mobile Salesforce1. Pour plus d'informations, reportez-vous à Actions à la page 200. Recherche dans un fil Les utilisateurs de l'application navigateur mobile Salesforce1 peuvent désormais rechercher des informations spécifiques dans le fil principal. Cette fonctionnalité est disponible dans les applications téléchargeables depuis la version 5.1. La recherche dans le fil identifie les informations dans les publications, les commentaires, les rubriques hashtag, les mentions et les fichiers du fil principal. La zone de recherche est affichée en haut du fil. Contrairement aux applications téléchargeables, il n'est pas nécessaire de tirer le fil vers le bas pour afficher la zone de recherche. Affichage de rubriques Dans l'application navigateur mobile Salesforce1, les utilisateurs peuvent désormais afficher des publications de fil organisées par rubriques. L'élément Rubriques est automatiquement disponible dans la section Récent du menu de navigation de Salesforce1, dans le cadre des Éléments de la recherche intelligente (pour plus d'informations sur le menu de navigation, reportez-vous à «Personnalisation du menu de navigation de Salesforce1» dans l'aide de Salesforce). Il peut être nécessaire de toucher Afficher plus dans le menu de navigation pour afficher des Rubriques. L'élément affiche une liste des rubriques récentes. Pour accéder aux rubriques attribuées à une publication de fil spécifique, touchez le nom d'une rubrique sous la publication.

53 Mobile Salesforce.com Améliorations de Salesforce1 47 Remarque: Dans Salesforce1, les rubriques sont affichées dans les résultats de la recherche globale uniquement si l'utilisateur accède fréquemment à l'élément Rubriques ou épingle l'élément aux résultats de recherche dans le site complet de Salesforce. Questions et réponses avec Questions Chatter (bêta) Questions Chatter disponibles avec : Personal Edition, Group Edition, Professional Edition. Developer Edition, Performance Edition, Enterprise Edition et Unlimited Edition. L'application navigateur mobile Salesforce1 comprend désormais Questions Chatter, qui permet aux utilisateurs de poser des questions dans le fil, dans des groupes et dans des enregistrements. Pour poser une question dans Salesforce1, touchez, puis sélectionnez l'action Question ( ). Une fois la question posée, son auteur et les modérateurs peuvent sélectionner la meilleure réponse (affichée au premier plan dans le fil), ce qui permet aux autres utilisateurs de consulter aisément et rapidement la meilleure réponse à leur question. Pour plus d'informations sur Questions Chatter, reportez-vous à Questions dans le fil avec Questions Chatter (bêta) à la page 93. Ouverture de liens dans les notifications par ou les résumés Chatter dans Salesforce1 Les liens dans les notifications par ou les résumés Chatter ont été améliorés afin d'ouvrir automatiquement l'application Salesforce1 (au lieu du site complet de Salesforce) lorsque l'utilisateur utilise un appareil mobile. Les liens incluent également les données que Salesforce1 utilise pour basculer l'utilisateur vers l'organisation ou la communauté appropriée. Ces améliorations maintiennent les utilisateurs dans l'interface optimisée pour la mobilité, et éliminent la nécessité de basculer manuellement vers la communauté ou l'organisation interne appropriée. Remarque: Actuellement, les communautés sont prises en charge uniquement dans l'application navigateur mobile Salesforce1.

54 Mobile Salesforce.com Améliorations de Salesforce1 48 Modification des détails de profil Les utilisateurs peuvent désormais mettre à jour les détails de leur profil en utilisant l'application navigateur mobile Salesforce1 ou l'application téléchargeable Salesforce1 pour les appareils Android. Mettez à jour les détails de profil, notamment le nom, la fonction et les coordonnées, en touchant le bouton Modifier dans la page de détail des enregistrements utilisateur. Les utilisateurs peuvent modifier leur propre profil. Les administrateurs peuvent modifier le profil d'autres utilisateurs s'ils disposent des autorisations appropriées. Les utilisateurs ne peuvent pas modifier les détails de profil dans l'application téléchargeable Salesforce1 pour les appareils ios. Cette version de Salesforce1 leur permet toutefois de modifier leur photo de profil. Lors de l'affichage de l'enregistrement utilisateur, touchez la photo dans la zone de présentation, puis touchez Modifier la photo de profil.

55 Mobile Salesforce.com Améliorations de Salesforce1 49 Affichage des membres et des responsables d'équipe Vous souhaitez connaître rapidement le responsable, les collègues et les subordonnés d'une personne? La nouvelle liste associée Équipe est désormais disponible dans les enregistrements utilisateur affichés dans l'application navigateur mobile Salesforce1 ou dans l'application téléchargeable Salesforce1 pour les appareils Android. Les informations de cette liste associée sont extraites des données de hiérarchie des responsables. Par conséquent, les champs de responsable des utilisateurs doivent être renseignés pour cette fonctionnalité. De la même façon, l'application téléchargeable Salesforce1 pour les appareils ios affiche la nouvelle liste associée Subordonnés dans les enregistrements utilisateur. Cette liste associée affiche uniquement les subordonnés d'une personne.

56 Mobile Salesforce.com Améliorations de Salesforce1 50 Accès à Salesforce Files dans l'application navigateur mobile Salesforce1 Fichiers disponibles dans : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition, Contact Manager Edition et Developer Edition Les utilisateurs peuvent désormais accéder à, partager et collaborer avec leurs fichiers dans l'application navigateur mobile Salesforce1, ainsi que dans les applications téléchargeables Salesforce1. L'élément Fichiers est automatiquement inclus dans la section Récent du menu de navigation de Salesforce1, dans le cadre des Éléments de la recherche intelligente. Pour afficher l'élément, il peut être nécessaire de toucher Afficher plus. Pour plus d'informations sur le menu de navigation, reportez-vous à «Personnalisation du menu de navigation de Salesforce1» dans l'aide de Salesforce. Affichage d'informations sur des fichiers Salesforce Fichiers disponibles dans : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition, Contact Manager Edition et Developer Edition En parcourant les vues de liste Fichiers dans l'application navigateur mobile Salesforce1, les utilisateurs affichent désormais des informations importantes sur chaque fichier, notamment le propriétaire, la date de création, la taille, le type, ainsi qu'un aperçu du fichier. Pour afficher les détails de l'enregistrement d'un fichier, touchez. Touchez le nom du fichier pour l'ouvrir.

57 Mobile Salesforce.com Améliorations de Salesforce1 51 Ces détails sont disponibles dans les applications téléchargeables Salesforce1 depuis la version 5.0. Partage de fichiers Salesforce, de liens de contenu et de documents Google Fichiers disponibles dans : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition, Contact Manager Edition et Developer Edition Les utilisateurs de l'application navigateur mobile Salesforce1 peuvent partager des fichiers à partir du site complet de Salesforce, même si les fichiers sont stockés sur leur appareil mobile. Cette option est disponible dans les applications téléchargeables depuis la version 5.0. Publiez des fichiers Salesforce, des liens de contenu et des documents Google dans le fil en touchant, puis en sélectionnant l'action Fichier ( ). Touchez Sélectionner un fichier depuis Salesforce, puis sélectionnez une option dans la liste, y compris un fichier du site complet, un lien de contenu ou un document Google.

58 Mobile Salesforce.com Améliorations de Salesforce1 52 Soumission d'enregistrements pour approbation Les approbations sont disponibles avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition, Developer Edition et, moyennant un coût supplémentaire, dans : Professional Edition Les utilisateurs peuvent désormais soumettre des enregistrements pour approbation à partir de l'application Salesforce1. L'application affiche le bouton Soumettre pour approbation dans les pages de détail d'enregistrement des objets qui incluent : Des processus d'approbation actifs Des présentations de pages contenant le bouton Soumettre pour approbation Notez toutefois que les utilisateurs peuvent sélectionner manuellement les approbateurs dans Salesforce1. Avec les processus d'approbation qui nécessitent une sélection manuelle, l'émetteur qui souhaite soumettre un enregistrement pour approbation doit se connecter au site complet de Salesforce. Accès rapide aux événements Salesforce Les représentants et les responsables commerciaux qui utilisent des événements Salesforce pour suivre et consigner les activités, peuvent désormais accéder à leurs événements depuis le menu de navigation de Salesforce1 (au lieu de parcourir les listes associées des activités dans différents objets). Les événements sont inclus dans le menu de navigation par défaut. Les administrateurs peuvent personnaliser l'emplacement de l'élément Événements dans le menu de navigation, dans Configuration, en cliquant sur Administration mobile > Navigation mobile. La sélection de l'élément Événements affiche la liste Mes événements, qui comprend les événements Salesforce actuels et futurs de l'utilisateur. Les événements passés ne sont pas disponibles, à l'exception des événements sur plusieurs jours qui ne sont pas encore terminés.

59 Mobile Salesforce.com Améliorations de Salesforce1 53 Notes relatives à la liste Mes événements : La liste affiche les événements qui appartiennent à l'utilisateur, ceux que l'utilisateur a créés pour lui-même et ceux auxquels l'utilisateur (ou un groupe de l'utilisateur) est invité. Les événements disponibles pour un utilisateur via les paramètres de hiérarchie des rôles de votre organisation et les événements proposés ne sont pas affichés. Initialement, la liste affiche jusqu'à 15 événements. Pour afficher plus d'événements, tirez vers le haut en bas de la liste. Les événements de la liste sont triés par date de début. Les événements sur la journée sont affichés en haut de la liste. Chaque événement de la liste indique la date et l'heure de l'événement ou «Événement sur la journée», et jusqu'à quatre champs d'information. Ces champs sont déterminés par la présentation compacte Événement active pour l'événement spécifique. Pour plus d'informations sur les présentations compactes, reportez-vous à l'aide de Salesforce. Pendant la navigation, la liste n'est pas automatiquement mise à jour pour afficher les événements nouveaux, modifiés et supprimés. Tirez vers le bas pour actualiser la liste. Les utilisateurs ne peuvent pas créer d'événements à partir de la liste. L'action de l'éditeur Nouvel événement permet toutefois aux utilisateurs d'ajouter des événements à partir d'un fil ou d'une vue d'enregistrement. Cette action est automatiquement incluse dans la présentation globale de l'éditeur pour les organisations créées après la publication de Summer 14. Reportez-vous à Action par défaut de création d'événements par les utilisateurs dans n'importe quel éditeur à la page 201. Actuellement, les événements Salesforce ne sont pas disponibles dans l'application Today. Simplification de la navigation dans les listes de tâches Lorsqu'un utilisateur enregistre une tâche, l'application Salesforce1 affiche désormais la liste des dernières tâches visualisées au lieu de l'enregistrement de tâche sauvegardé. Salesforce1 fournit également de nouveaux messages de confirmation relatifs aux modifications effectuées par les utilisateurs. Enfin, les tâches nouvelles et modifiées sont affichées dans des listes immédiatement après l'enregistrement de l'utilisateur, sans qu'il ne touche Actualiser. Lorsqu'un utilisateur crée une tâche en consultant une liste de tâches, puis enregistre la tâche, l'application Salesforce1 affiche de nouveau la liste des tâches, qui comprend la nouvelle tâche.

60 Mobile Salesforce.com Améliorations de Salesforce1 54 Si une tâche est affichée dans une autre liste suite à une modification, l'application Salesforce1 affiche désormais un message. Par exemple, lorsqu'un utilisateur ferme une tâche en consultant la liste Mes tâches, un message confirme l'affichage de la tâche dans une autre liste (Tâches fermées). Lorsqu'un utilisateur réattribue une tâche à un utilisateur qui dispose d'autorisations différentes, un message indique que l'utilisateur n'a plus accès à la tâche. Consignation des événements de calendrier mobile dans Salesforce à l'aide de Today Today affiche les événements planifiés dans les calendriers mobiles des utilisateurs. Désormais, Today accélère et facilite la consignation de ces événements dans Salesforce. Cette option est particulièrement utile si votre organisation demande à ses commerciaux de suivre les interactions avec les clients via les événements Salesforce. L'option de consignation d'un événement du calendrier mobile dans Salesforce est désormais disponible pour chaque événement de la liste des événements de Today. Les utilisateurs peuvent ainsi enregistrer des détails dès la fin d'une réunion, lorsque les informations sont encore fraîches. Le processus ne prend que quelques secondes, car Today renseigne automatiquement tous les champs standard obligatoires avec les données du calendrier mobile. Il n'est plus nécessaire de saisir ou de couper-coller les données! Depuis la liste des événements de Today, touchez la carte de l'événement, puis touchez Consigner cet événement. La page de l'éditeur s'ouvre sur l'action Nouvel événement (si la présentation d'éditeur global de votre organisation comprend plusieurs actions de l'éditeur pour la création d'événements, Today utiliser la première action de la présentation). Pour accélérer le processus, Today utilise les données de l'événement du calendrier mobile afin de renseigner automatiquement les champs standard suivants dans le nouvel événement Salesforce : Attribué à, Objet, Début, Fin, Emplacement, Description, et la case Événement sur la journée (si applicable). L'utilisateur peut ajouter d'autres informations, notamment des notes sur la réunion.

61 Mobile Salesforce.com Améliorations de Salesforce1 55 Remarque: Si l'événement consigné fait partie d'une série d'événements récurrents, «Récurrent :» est ajouté au texte du champ Objet. Seul l'événement actuel est consigné, pas la série complète. Une fois l'événement consigné dans Salesforce, l'utilisateur peut accéder à l'enregistrement du nouvel événement dans Salesforce directement à partir de l'événement du calendrier mobile de Today. Si un événement déjà consigné dans Salesforce est modifié dans le calendrier mobile, l'événement Salesforce correspondant n'est pas mis à jour automatiquement. L'utilisateur doit le mettre à jour manuellement dans Salesforce. Ajout de contacts à Salesforce à partir de Today Il est établi que l'utilisation de Salesforce pour recueillir des informations sur les clients permet aux commerciaux de mieux connaître leur secteur pour établir des relations solides et conclure des affaires. Toutefois, la difficulté consiste souvent à prendre le temps de saisir les nouvelles données des clients. Today accélère et facilite pour les commerciaux l'ajout de nouveaux contacts à Salesforce directement à partir de la liste des invités à une réunion. Lors de la consultation d'un événement dans Today, la liste Invités montre des avatars qui permettent aux utilisateurs de déterminer en un clin d'oeil quels participants à une réunion sont déjà inclus dans Salesforce, en tant que contacts, comptes personnels ou utilisateurs, et ceux qui ne le sont pas. Lorsqu'un avatar sans correspondance est affiché ( le nom de la personne, puis touchez Créer un contact. ), touchez simplement

62 Mobile Salesforce.com Améliorations de Salesforce1 56 Today renseigne automatiquement l'adresse du nouveau contact, ainsi que le prénom et le nom. L'utilisateur peut ajouter d'autres informations, notamment le numéro de téléphone du contact. Remarque: Si l'invité porte un nom composé (par exemple, John Seymour Smith), Today ajoute le deuxième nom au champ Nom. Si nécessaire, l'utilisateur peut modifier ce champ pour corriger le nom (dans notre exemple, il peut changer «Seymour» en «Smith»). Si l'événement inclut uniquement le prénom ou le nom de l'invité, Today ne renseigne aucun champ de nom. Affichage des comptes associés à des événements dans Today Les données CRM qui sont directement accessibles à partir d'événements affichés dans Today, incluent désormais les comptes associés. Cela permet aux utilisateurs de consulter les informations importantes avant une réunion, telles que les détails des comptes, les opportunités en attente ou les requêtes ouvertes. Les comptes associés sont répertoriés dans la nouvelle carte Comptes, qui a été ajoutée à la vue de l'enregistrement de l'événement (les utilisateurs doivent disposer de l'autorisation «Lire» sur les comptes de cette carte).

63 Mobile Salesforce.com Améliorations de Salesforce1 57 Today utilise la présentation compacte Comptes afin de déterminer les détails du compte qui sont résumés dans la carte Comptes (pour plus d'informations sur les présentations compactes, reportez-vous à l'aide de Salesforce). Touchez un résumé de compte pour afficher l'enregistrement complet. Today détermine qu'un compte est associé à un événement lorsqu'il est associé à un enregistrement de contact correspondant à un invité à la réunion. Les comptes personnels ne sont pas inclus dans cette carte. Si une réunion inclut des contacts issus de plusieurs comptes, Today répertorie jusqu'à trois comptes, en sélectionnant les comptes associés au plus grand nombre de contacts. Pour comprendre comment Today sélectionne les contacts associés, prenons l'exemple d'une réunion de 10 invités qui correspondent à des contacts dans Salesforce et représentent cinq sociétés différentes : Trois contacts de PetEdge.com Trois contacts de Chewy, Inc. Deux contacts de Pet Food Express Un contact de Joe s Pet Supply Un contact de Petopia La carte Comptes de cet événement répertorie PetEdge.com, Chewy, Inc. et Pet Food Express, car PetEdge.com et Chewy, Inc. ont trois représentants chacune et Pet Food Express a deux représentants.

64 Mobile Salesforce.com Améliorations de Salesforce1 58 Utilisation de Today pour se connecter plus rapidement à davantage de types de téléconférence Le système de téléconférence de Today a été amélioré afin d'accélérer et de faciliter la connexion à des réunions en ligne. La connexion à de nombreuses réunions en ligne Citrix GoToMeeting est désormais entièrement automatique, et la participation à des conférences hébergées par d'autres fournisseurs, tels que WebEx, InterCall et Microsoft Lync, est beaucoup plus simple. Le fonctionnement du système de téléconférence est désormais identique sur des appareils Android et ios. Comme dans la version précédente, le système de téléconférence est disponible pour un événement si l'appareil mobile prend en charge les appels téléphoniques et si le numéro de connexion à la téléconférence est valide. Les autres informations requises pour la numérotation sont désormais beaucoup plus simples. Il n'est plus nécessaire que l'événement comprenne un code d'accès. En l'absence de code, le système appelle la réunion et permet à l'utilisateur de saisir manuellement le code d'accès. De plus, Today ne nécessite aucune étiquette spécifique pour détecter les numéros de connexion ou les codes d'accès possibles. Les exigences de la numérotation simplifiée sont les suivantes : Les détails de l'invitation à une téléconférence doivent être inclus dans le champ Emplacement ou dans la section Notes de l'événement. Le système de numérotation prend en charge les numéros de téléphone locaux et internationaux de 7 à 15 chiffres. Le numéro de téléphone peut être saisi sous n'importe quel format. Un code d'accès doit inclure sept chiffres au minimum. Le système de téléconférence automatise autant que possible le processus de connexion. Le niveau d'automatisation disponible dépend du fournisseur de la téléconférence et des détails inclus dans l'événement. La connexion à une réunion GoToMeeting est entièrement automatique si l'événement inclut une URL GoToMeeting valide, ainsi qu'un numéro de téléphone unique et valide. La connexion à une réunion en ligne est également automatique, depuis n'importe quel fournisseur, si l'événement inclut un numéro de connexion et un code d'accès sous le format suivant : <numéro de connexion>,,,<code d'accès><autre>, où <autre> peut inclure des numéros supplémentaires, des symboles #, des virgules et des astérisques. Les numéros doivent être saisis sur une seule ligne, sans espace après la première virgule. Par exemple : ,,, #11# Dans ces deux cas, l'utilisateur touche connexion à la réunion. dans l'événement, puis Appeler. Le système de numérotation se charge de la La connexion à un événement GoToMeeting comprenant plusieurs numéros de téléphone, à un événement GoToMeeting sans URL de réunion ou à un événement hébergé par un autre fournisseur de conférence, est moins automatique. Avant d'initier le processus de connexion, et selon les informations disponibles pour l'événement, l'utilisateur doit sélectionner le numéro de téléphone de connexion, le code d'accès, ou les deux, dans les listes «Sélectionner un numéro de téléphone» ou «Sélectionner un code d'accès». Lorsque l'utilisateur a touché Appeler pour lancer le processus de connexion, Today compose automatiquement le numéro de téléphone sélectionné. Lorsque le fournisseur de la conférence demande le code d'accès, l'utilisateur touche Composer «<numéro>» sur son appareil mobile et Today saisit automatiquement le code sélectionné. Remarque: Si Today ne connaît pas le code d'accès à la réunion, ou si la réunion n'a pas de code d'accès, la liste «Sélectionner un code d'accès» inclut l'option Ignorer cette étape. Si l'utilisateur sélectionne cette option, Today compose le numéro de téléphone, et l'utilisateur peut saisir manuellement le code d'accès et toute autre information requise.

65 Mobile Salesforce.com Améliorations de Salesforce1 59 Réception de la météo dans Today Today inclut désormais des informations météorologiques. Elles aident les utilisateurs à préparer leur journée, notamment pour choisir une tenue vestimentaire, planifier leurs déplacements ou anticiper des retards. La météo locale est affichée dans la zone de présentation de la liste des événements Today. Les utilisateurs affichent une icône qui représente la météo de la journée ou de la nuit, ainsi que les prévisions de température maximale et minimale à l'emplacement actuel. Pour afficher les informations météorologiques, Today doit accéder aux services de géolocalisation de l'appareil mobile. Les nouveaux utilisateurs de Today sont invités à accorder l'accès à leur emplacement géographique (ainsi qu'au calendrier) lors de la configuration de Today. Dans la version Summer 14, les utilisateurs actuels d'ios sont invités à accorder l'accès à l'emplacement géographique lorsqu'ils accèdent à Today. Les utilisateurs peuvent contrôler l'affichage de températures Celsius ou Fahrenheit, en touchant Today. dans la liste des événements

66 Mobile Salesforce.com Améliorations de Salesforce1 60 Améliorations de l'interface utilisateur de Today L'interface utilisateur de Today a été rationalisée afin de faciliter l'analyse et l'intégration d'informations importantes. Les améliorations comprennent : Une zone de présentation plus petite en haut de la page pour permettre aux utilisateurs d'afficher plus d'informations sur leurs événements actuels. L'organisateur d'une réunion et les invités sont désormais affichés ensemble dans la carte Invités. La deuxième page de la vue de l'enregistrement a été retirée, car elle ne contenait aucune information unique. Exploration d'un rapport à partir d'un tableau de bord Les utilisateurs peuvent désormais accéder directement à un rapport à partir d'un tableau de bord. Lors de la consultation d'un tableau bord dans l'application Salesforce1, il suffit de toucher un composant du tableau de bord pour afficher le rapport qui fournit les données. Tableaux de bord disponibles dans : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Rapports disponibles dans : Toutes les éditions à l'exception de Database.com Les rapports peuvent être affichés sous un format tabulaire, récapitulatif ou sélectif (par exemple Les 10 derniers...). Dans des rapports récapitulatifs, les regroupements sont présentés sous forme de colonnes. Balayez vers la droite ou vers la gauche pour afficher toutes les colonnes. Pouvez afficher jusqu'à 100 enregistrements. Pour afficher tous les enregistrements, connectez-vous au site complet de Salesforce.

67 Mobile Salesforce.com Améliorations de Salesforce1 61 Important: Lorsque vous explorez un rapport à partir d'un tableau de bord, la vue du rapport peut présenter des données légèrement différentes des données de la vue du tableau de bord. Les données affichées dans un tableau de bord datent de la dernière actualisation du tableau (la date et l'heure d'actualisation sont affichées dans son en-tête), tandis que l'exploration d'un rapport entraîne son exécution. Par conséquent, vous visualisez les toutes dernières données du rapport. Exploration depuis un rapport vers un enregistrement Touchez une ligne dans un rapport pour afficher l'enregistrement spécifique d'où proviennent les données du rapport. Tableaux de bord disponibles dans : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Rapports disponibles dans : Toutes les éditions à l'exception de Database.com

68 Mobile Salesforce.com Améliorations de Salesforce1 62 Tri des données dans des rapports Tableaux de bord disponibles dans : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Rapports disponibles dans : Toutes les éditions à l'exception de Database.com Mettez en évidence des informations en organisant les données dans les colonnes des rapports. Touchez l'en-tête d'une colonne pour trier les données du rapport par cette colonne. Lors de la consultation initiale d'un rapport, son organisation résulte de sa dernière exécution. Touchez une colonne une première fois. Les valeurs numériques sont triées de la plus petite à la plus grande et les valeurs alphabétiques de A à Z. Touchez de nouveau la colonne pour inverser cet ordre de tri. Touchez la colonne une troisième fois pour supprimer le tri et restaurer l'organisation initiale du rapport.

69 Mobile Salesforce.com Améliorations de Salesforce1 63 Affichage de composants de tableau de bord Visualforce Tableaux de bord disponibles dans : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Visualforce disponible avec : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition, Contact Manager Edition et Developer Edition Autorisations utilisateur requises Pour créer et modifier des pages Visualforce : Personnaliser l'application Dans l'application Salesforce1, les tableaux de bord peuvent désormais afficher des composants de tableau de bord Visualforce. Néanmoins, comme avec toutes les pages Visualforce, pour s'afficher dans l'application, le composant de tableau de bord Visualforce doit être activé pour Salesforce1. Pour activer un composant de tableau de bord Visualforce pour Salesforce1 : 1. Depuis Configuration, dans le site complet de Salesforce, cliquez sur Développer > Pages. 2. Cliquez sur Modifier pour la page Visualforce souhaitée. 3. Sélectionnez Disponible pour les applications mobiles Salesforce, puis cliquez sur Enregistrer. Pour plus d'informations, reportez-vous à Création de composants de tableau de bord Visualforce dans le Guide du développeur Visualforce.

70 Mobile Salesforce.com Améliorations de Salesforce1 64 Ajout d'une version simple de l'action de fil de requête dans Salesforce1 s de requête disponibles dans : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Ajoutez l'action Envoyer un à l'éditeur pour permettre aux utilisateurs de Salesforce1 d'accéder à une version simplifiée de l'action de fil de requête. Ils peuvent ainsi envoyer des s associés à des requêtes directement depuis l'application, sans avoir à utiliser le programme de messagerie de l'appareil mobile. Les messages envoyés à l'aide de l'action Envoyer un sont automatiquement associés à la requête, qui est incluse dans le fil de la requête, et ajoutés à la liste associée s de la requête. L'action Envoyer un est disponible uniquement dans les requêtes. Vous pouvez l'ajouter à l'éditeur dans n'importe quelle présentation de page de requête. Certaines fonctionnalités disponibles dans l'action standard de Fil de requête ne sont pas disponibles dans l'action Envoyer un de Salesforce1. Fonctionnalité Basculer entre un texte enrichi et un texte brut Prise en charge de modèles Prise en charge de texte rapide Disponible dans l'action standard de Fil de requête Disponible dans l'action Envoyer un de Salesforce1

71 Mobile Salesforce.com Améliorations de Salesforce1 65 Fonctionnalité Prise en charge de pièces jointes Enregistrement de messages dans les brouillons Prise en charge d'images en ligne Disponibilité des champs d'en-tête standard (À, De, CC, BCC, Objet) Disponible dans l'action standard de Fil de requête Disponible dans l'action Envoyer un de Salesforce1 Le processus de configuration de l'action Envoyer un varie en fonction de la date de création de votre organisation et des fonctionnalités que vous avez activées. Dans les organisations qui ont activé vers requête avant la version Summer 14, créez une action Envoyer un à partir de la page Boutons, liens et actions de requête, puis ajoutez l'action à l'éditeur dans une présentation de page de requête. Dans les organisations créées après la version Summer 14, ou qui ont activé vers requête après la version Summer 14, une fois vers requête activée, une action Envoyer un est automatiquement créée et ajoutée à la liste des actions disponibles dans l'éditeur de présentation de page. Pour permettre aux utilisateurs d'accéder à l'action, ajoutez-la à l'éditeur dans une présentation de page de requête. Remarque: Dans les présentations où vous pouvez inclure l'action standard de Fil de requête (c.-à-d. dans des présentations de page de requête basée sur le fil, si votre organisation a activé les actions de fil de requête et les éléments de fil), vous pouvez ajouter l'action Envoyer un à l'éditeur. Elle sera affichée uniquement dans Salesforce1, pas dans le site complet de Salesforce. Cela évite la duplication, car les agents n'affichent pas deux actions associées aux s dans l'éditeur, dans les pages de requête du site complet, et les agents peuvent accéder à l'action plus complète de fil de requête dans le site complet. Pour plus d'informations sur la création et l'utilisation d'actions de l'éditeur, reportez-vous à l'aide de Salesforce. Suivi de requêtes et réponse aux tweets Twitter en temps réel Les agents du service client social peuvent suivre rapidement et aisément des requêtes et de répondre à des tweets en temps réel dans l'application Salesforce1. Service client social disponible dans : Enterprise Edition, Performance Edition et Unlimited Edition

72 Mobile Salesforce.com Améliorations de Salesforce1 66 Autorisations utilisateur requises Pour envoyer et recevoir des publications ou des messages de média social : Objets sociaux ET Éditeur social ET Fil de requête activé ET Compte social Pour exécuter le service client social dans Salesforce1 Version 5.3 de l'application téléchargeable Salesforce1 pour les appareils Android Version 5.2 de l'application téléchargeable Salesforce1 pour les appareils ios La version actuelle de l'application navigateur mobile Salesforce1 Important: Consignez un ticket de support salesforce.com pour activer les autorisations Objets sociaux et Éditeur social. Vous devez disposer d'une licence Plate-forme sociale et de comptes gérés Radian6 suffisants. Si vous passez de Radian6 à un package Salesforce, indiquez-le dans votre ticket de support. Dans Salesforce1, le service client social permet aux agents de suivre des requêtes et de répondre à des tweets en temps réel. Dans Salesforce1, les agents peuvent : Afficher les publications sociales précédentes associées à la requête. Sélectionner un type de message. Sélectionner un compte social pour répondre. Saisir et envoyer une réponse.

73 Mobile Salesforce.com Améliorations de Salesforce1 67 Remarque: Le Service client social pour Salesforce1 ne prend pas en charge le navigateur mobile sécurisé Good Access. Réception de notifications relatives à des attributions de tâche Toutes les versions de l'application Salesforce1 peuvent désormais envoyer des notifications aux utilisateurs lorsque des tâches leur sont attribuées. Ce type de notification est disponible en tant que notification interne pour l'application navigateur mobile, et en tant que notification interne et notification automatique pour les applications téléchargeables Android et ios. Choix des types de notification automatique à recevoir Lorsque les notifications automatiques sont activées pour votre organisation, les utilisateurs de l'application téléchargeable Salesforce1 peuvent choisir les types de notification automatique qu'ils souhaitent recevoir. Les utilisateurs accèdent aux paramètres de notification automatique via le menu de navigation de Salesforce1. En bas du menu, touchez Paramètres > Paramètres de notification automatique. Pour basculer le paramètre du type de notification automatique, touchez le commutateur. Un commutateur sur fond bleu indique que le type de notification est activé. Les types de notification automatique que l'utilisateur peut configurer sont les suivants : Vous mentionne Commente dans vos publications Publie dans votre profil Vous attribue une tâche Demande votre approbation Personnalisation de la présentation de profil pour Salesforce1 Vous pouvez désormais personnaliser la présentation d'enregistrement utilisateur de l'application navigateur mobile Salesforce1 ou l'application téléchargeable Salesforce1 pour les appareils Android. Pour contrôler les données des enregistrements utilisateur affichés dans Salesforce1, modifiez la nouvelle présentation Page de profil utilisateur. Vous pouvez réorganiser les champs pour afficher les informations les plus importantes en haut de la page

74 Mobile Salesforce.com Différences entre Salesforce1 et le site complet de Salesforce 68 de détail, ajouter des champs personnalisés, inclure des pages Visualforce, définir les listes associées affichées dans la page d'information associée, et davantage. Dans Configuration, dans le site complet de Salesforce, cliquez sur Personnaliser > Utilisateurs > Présentations de page. Cliquez ensuite sur Modifier en regard de la présentation souhaitée dans la section Présentations de page de profil utilisateur. Pour plus d'informations sur la modification de présentations de profil, reportez-vous à «Personnalisation des présentations de page» dans l'aide de Salesforce. Différences entre Salesforce1 et le site complet de Salesforce L'application Salesforce1 n'inclut pas toutes les fonctionnalités du site complet de Salesforce et, dans certains cas, inclut des fonctionnalités qui ne sont pas disponibles dans le site complet. Pour des informations complètes sur ce qui différencie les fonctionnalités de Salesforce et celles de Salesforce1, reportez-vous à l'aide de Salesforce. Les fonctionnalités introduites ou mises à jour dans la version Summer 14 diffèrent dans les domaines suivants : Utilisation des données Salesforce prises en charge Communautés Fils et rubriques Chatter Recherche d'informations Événements et tâches Today Tableaux de bord et rapports Envoi d' s dans Fil de requête Questions Chatter Différences dans l'utilisation des données Salesforce dans Salesforce1 Campagnes Lors de l'affichage de la liste associée Membres de campagne, seul le statut de chaque membre est affiché. Vous pouvez toutefois toucher le nom de membres pour afficher plus d'informations. Articles Salesforce Knowledge Les articles sont en lecture seule.

75 Mobile Salesforce.com Différences entre Salesforce1 et le site complet de Salesforce 69 Vous ne pouvez pas gérer ou joindre des articles à des requêtes. Les articles avec des champs de fichier ne sont pas pris en charge. Dans les organisations qui utilisent plusieurs langues, la recherche et l'affichage d'articles sont possibles uniquement dans la langue de l'utilisateur, ou dans la langue par défaut de la base de connaissances si elle ne prend pas en charge la langue de l'utilisateur. Accompagnement, objectifs et compétences Work.com Dans cette version, vous ne pouvez pas : Modifier des relations d'accompagnement existantes. Afficher des notes d'accompagnement privées. Afficher des métriques d'objectifs d'accompagnement. Définir l'accompagnement sur «inactif». Ajouter de nouveaux objectifs ou modifier des objectifs existants. Recommander les compétences d'autres utilisateurs. Créer des badges personnalisés. Afficher les récompenses/badges donnés ou reçus dans les enregistrements utilisateur. Proposer ou demander des commentaires. Afficher des champs de métrique personnalisés. Créer, renseigner ou refuser des résumés de performance. Gérer les cycles de résumé de performance. Différences dans l'utilisation de communautés dans Salesforce1 La nouvelle Console d'engagement de la communauté n'est pas disponible dans Salesforce1. La réputation n'est pas prise en charge dans Salesforce1. Toutefois, si la Réputation est activée et configurée dans le site complet, les utilisateurs accumulent des points en utilisant Salesforce1. Par exemple, si le responsable d'une communauté définit un système de points dans le site complet et attribue des valeurs de points pour l'écriture d'une publication ou un commentaire sur une publication, les utilisateurs de la communauté gagnent des points pour chaque publication et commentaire dans Salesforce1. Les utilisateurs peuvent afficher leurs points uniquement dans le site complet. Différences dans l'utilisation de Chatter dans Salesforce1 Fils Il est désormais possible d'effectuer des recherches dans le fil principal en utilisant l'application Salesforce1. Cependant, la recherche de profils utilisateur, d'enregistrements et de groupes publics ou privés dans des fils n'est pas disponible. Rubriques Dans cette version, vous ne pouvez pas : Modifier les détails des rubriques (nom et description) Baliser des rubriques favorites Attribuer des rubriques à des publications ou des enregistrements de fil Afficher les enregistrements attribués à une rubrique Afficher les listes associées suivantes : Rubriques associées, Groupes associés, Compétences dans des rubriques, Fichiers récents Afficher des rubriques dans les options de saisie automatique lors de la recherche

76 Mobile Salesforce.com Différences entre Salesforce1 et le site complet de Salesforce 70 Supprimer des rubriques Fichiers Dans l'application navigateur mobile Salesforce1 : Les utilisateurs de portail haut volume ne peuvent pas accéder à Salesforce Files à partir du menu de navigation de Salesforce1. Les fichiers partagés via des comptes, des requêtes, des contacts et d'autres objets ne sont pas affichés dans la vue de liste Fichiers récemment visualisés. Différences dans les informations de recherche de Salesforce1 Bien que le fonctionnement de la recherche globale reste inchangé dans l'application Salesforce1, nous tenons à préciser comment les utilisateurs peuvent accéder rapidement aux informations dont ils ont besoin. En utilisant la recherche globale dans Salesforce1, les utilisateurs peuvent retrouver des enregistrements pour : Les éléments que les administrateurs ajoutent au menu de navigation de Salesforce1 Les objets que les utilisateurs affichent dans la section Récent du menu de navigation. Ils peuvent correspondre à : Des éléments de recherche intelligente de vos utilisateurs (objets que les utilisateurs ont récemment affichés ou utilisés dans le site complet de Salesforce. Pour les nouveaux utilisateurs de Salesforce qui n'ont pas encore d'historique des objets récents, un ensemble d'objets par défaut : À mesure que les utilisateurs travaillent sur des enregistrements dans le site complet de Salesforce, ces objets remplacent les objets par défaut dans la section Récent et dans les objets de la recherche globale de Salesforce1. Conseil: La section Récent affiche les objets utilisés après un délai qui peut aller jusqu'à 15 jours. Pour afficher les objets plus tôt dans la section Récent, les utilisateurs peuvent les épingler dans leur écran de résultats de recherche, dans le site complet de Salesforce. Si les objets ne sont pas encore disponibles via la recherche globale dans Salesforce1, les utilisateurs peuvent les sélectionner dans le menu de navigation, puis rechercher les enregistrements associés à ces objets en utilisant la zone de recherche d'enregistrements. Différences dans le suivi de vos activités dans Salesforce1 Événements Si la liste Mes événements contient des événements sur la journée et temporels, leur ordre d'affichage dans la liste peut être désorganisé. Habituellement, les événements sur la journée sont affichés en haut de la liste, mais parfois un événement sur la journée suivante est mélangé aux événements temporels du jour. Les pages de détail d'événements n'affichent par les sections Récurrence ou Rappel. Vous ne pouvez pas utiliser l'application Salesforce1 pour ajouter des événements à Microsoft Outlook. Tâches Les tâches de groupe (utilisateurs multiples) ne sont pas disponibles.

77 Mobile Salesforce.com Différences entre Salesforce1 et le site complet de Salesforce 71 Problèmes d'utilisation de Today Today utilise le paramètre de fuseau horaire de l'appareil mobile, alors que les événements Salesforce appliquent le paramètre de fuseau horaire Salesforce de l'utilisateur. Si ces deux paramètres diffèrent lorsque l'utilisateur se connecte à un événement du calendrier mobile à partir de Today, le champ Heure du nouvel enregistrement d'événement Salesforce applique le fuseau horaire Salesforce de l'utilisateur, qui ne correspond pas à l'heure de l'événement dans le calendrier mobile. En raison du mode d'identification des événements de calendrier mobile par le système d'exploitation Android, si un utilisateur accède à Today sur un appareil Android pour se connecter à un événement local dans Salesforce, puis affiche le même événement dans Today sur un autre appareil Android ou sur un appareil ios, l'événement peut sembler consigné, ce qui empêche l'accès à l'événement Salesforce correspondant dans Today. Le statut et le lien de l'événement consigné sont néanmoins corrects sur l'appareil Android d'origine. Sur les appareils qui exécutent Android 4.4, la météo est toujours affichée dans Today, même si l'accès aux informations de géolocalisation est désactivé. Il s'agit d'un problème Android 4.4 sur lequel Today n'a aucun contrôle. Différences dans l'utilisation de tableaux de bord et de rapports dans Salesforce1 Les tableaux de bord sont en lecture seule. Les tableaux de bord dynamiques permettent d'afficher des données uniquement en votre nom. Les fils Chatter pour tableaux de bord ne sont pas disponibles et vous ne pouvez pas publier des tableaux de bord ou des composants dans des fils. Les filtres ne sont pas disponibles. Lorsque vous affichez un tableau avec des regroupements, ils se présentent sous forme de colonnes. Différences dans l'envoi d' s dans Fil de requête en utilisant Salesforce1 L'action Envoyer un de l'application Salesforce1 est légèrement différente de l'action standard dans Fil de requête. Les utilisateurs ne peuvent pas basculer entre l'éditeur de texte enrichi et l'éditeur de texte brut dans une action Envoyer un . Les modèles ne sont pas pris en charge dans l'action Envoyer un . Le texte rapide n'est pas disponible dans l'action Envoyer un . L'action Envoyer un ne prend pas en charge les pièces jointes. Les utilisateurs ne peuvent pas enregistrer les messages dans les brouillons en utilisant l'action Envoyer un . Différences dans l'utilisation des Questions Chatter dans Salesforce1 Les questions et les articles de base de connaissances similaires ne sont pas affichés dans l'application Salesforce1 lorsque les utilisateurs posent des questions.

78 Mobile Salesforce.com Présentation du développement de l'application Salesforce1 72 Partage de fichiers Salesforce en externe via un lien Fichiers disponibles dans : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition, Contact Manager Edition et Developer Edition Vous pouvez désormais partager des fichiers Salesforce Files avec tout le monde, même à l'extérieur de votre organisation, en générant un lien vers un fichier. Une fois le lien généré, vous pouvez le copier-coller dans un , un message instantané, un SMS, ou le partager. Le partage de fichiers en externe via un lien est disponible uniquement dans les applications téléchargeables Salesforce1. Historique des appels de Salesforce1 pour Android Fichiers disponibles dans : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition, Contact Manager Edition et Developer Edition Vous pouvez désormais aisément consigner des appels et créer des contacts avec l'historique des appels, dans le menu de navigation de Salesforce1 pour Android. L'historique des appels associe les numéros de téléphone que vous avez composés aux contacts de votre organisation. Il doit être activé par votre administrateur pour votre organisation. Présentation du développement de l'application Salesforce1 Plusieurs améliorations de la plate-forme Force.com prennent en charge le développement de Salesforce1. Pages flexibles Liens d'action dans le fil Force.com Canvas Prise en charge d'api Pages flexibles Le composant flexipage:recentitems prend désormais en charge les objets ci-dessous, en fonction des propriétés spécifiées. Tous les objets personnalisés Tous les objets standards pour lesquels les deux conditions suivantes sont remplies : Une présentation de page compacte est définie pour l'objet. L'objet est suivi dans la liste des objets les plus récemment utilisés. Si un objet est suivi dans la liste des objets les plus récemment utilisés, un ou les deux champs LastViewedDate et LastReferencedDate sont présents. Le composant flexipage:filterlistcard prend désormais en charge toutes les vues de liste associées à des objets standard et personnalisés, à l'exception des objets : Activity ContentVersion Task User

79 Mobile Salesforce.com SalesforceA 73 UserProfile Liens d'action dans le fil Les liens d'action sont disponibles via un programme pilote et uniquement dans l'application navigateur mobile Salesforce1. Pour plus d'informations sur l'activation des liens d'action dans votre organisation, contactez salesforce.com. Un lien d'action est une URL dans un élément de fil qui pointe vers une API, une page Web ou un fichier. Un lien d'action peut également inclure une méthode HTTP et une information OAuth. Utilisez des liens d'action pour intégrer Salesforce et des systèmes tiers dans le fil. Pour plus d'informations, reportez-vous à Liens d'action à la page 304. Force.com Canvas Vous pouvez ajouter une application de zone de dessin à une présentation de page pour n'importe quel objet standard ou personnalisé. Pour plus d'informations, reportez-vous à Applications de zone de dessin dans une présentation de page ou une carte mobile à la page 248 et Ajout d'une application de zone de dessin à une présentation de page à la page 248. Vous pouvez désormais personnaliser l'icône du menu de navigation pour votre application de zone de dessin. Pour personnaliser l'icône, définissez l'entrée URL d'icône sur votre application de zone de dessin, dans la section Informations de base des paramètres de l'application connectée. Pour plus d'informations, reportez-vous à Prise en charge d'une icône personnalisée dans le menu de navigation de Salesforce1 à la page 249. Prise en charge d'api Les API Force.com prennent en charge le développement de Salesforce1. Sauf indication contraire, ces améliorations du développement de Salesforce1 sont disponibles dans l'api version API SOAP Nouveaux appels : describeprimarycompactlayouts() : récupère les métadonnées sur la présentation compacte principale pour chacun des types d'objet spécifiés. API REST Nouvelle ressource : Onglets : renvoie une liste de tous les onglets (y compris les onglets Page flexible) disponibles pour l'utilisateur actif, qu'il ait choisi de masquer ou non les onglets via la fonctionnalité de personnalisation Tous les onglets (+). La ressource Présentations compactes a été mise à jour pour autoriser l'extraction en masse de la présentation compacte principale de chaque objet d'une série. Il est possible d'extraire jusqu'à 100 objets dans une seule requête. Par exemple, pour obtenir les présentations compactes principales d'un Compte, d'un Contact et d'un objet personnalisé, la requête est la suivante : /services/data/v31.0/compactlayouts?q=account,contact,customobj c API Tooling Nouvel objet : FlexiPage. Reportez-vous à Tooling API à la page 321. SalesforceA Les administrateurs Salesforce peuvent gérer les utilisateurs et afficher les informations d'organisations Salesforce à partir d'appareils mobiles. Disponible avec : Contact Manager Edition, Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition

80 Mobile Salesforce.com Menu de navigation 74 Autorisations utilisateur requises Pour utiliser SalesforceA : Gérer les utilisateurs Menu de navigation Le menu de navigation de SalesforceA offre une vue d'ensemble et permet d'accéder aisément à toutes les fonctionnalités de SalesforceA. Accès à votre enregistrement utilisateur à partir de l'écran d'accueil Il est désormais plus facile d'accéder à votre propre enregistrement utilisateur. Dans l'écran d'accueil de SalesforceA, touchez votre nom d'utilisateur pour ouvrir l'écran d'informations sur votre compte utilisateur. Menu de navigation Le menu de navigation de SalesforceA offre une vue d'ensemble et permet d'accéder aisément à toutes les fonctionnalités de SalesforceA. Pour accéder au menu de navigation, touchez dans le coin supérieur gauche de l'écran. Il inclut des options pour : Rechercher des utilisateurs Accéder aux pages Présentation, Utilisateurs et Success Community Afficher les toutes dernières Notes de publication sous le format HTML Participer à une courte enquête pour formuler vos commentaires sur SalesforceA

81 Mobile Salesforce.com Accès à votre enregistrement utilisateur à partir de l'écran d'accueil 75 Accès à votre enregistrement utilisateur à partir de l'écran d'accueil Il est désormais plus facile d'accéder à votre propre enregistrement utilisateur. Dans l'écran d'accueil de SalesforceA, touchez votre nom d'utilisateur pour ouvrir l'écran d'informations sur votre compte utilisateur. Arrêt de la prise en charge de Chatter Mobile pour BlackBerry et de Salesforce Classic pour BlackBerry Si vous n'avez pas lu l'annonce publiée avec la dernière version, notez que les applications Chatter Mobile pour Blackberry et Salesforce Classic pour Blackberry ne sont plus prises en charge à compter de la version Summer 14. La plate-forme du système d'exploitation BlackBerry sur lequel ces applications sont exécutées arrive en fin de cycle et la nouvelle plate-forme BlackBerry 10 ne prend pas en charge ces applications. Ces applications restent toutefois opérationnelles jusqu'à leur arrêt officiel. Les utilisateurs qui ont téléchargé Chatter Mobile pour Blackberry ou Salesforce Classic pour Blackberry sur leur appareil peuvent continuer à utiliser les applications. Toutefois, salesforce.com n'offre plus aucun support sous la forme d'améliorations ou de correctifs des problèmes que les utilisateurs peuvent rencontrer. Chatter Mobile pour Blackberry et Salesforce Classic pour Blackberry restent disponible en téléchargement à l'adresse https://downloads.salesforce.com/bb. Nous encourageons tous les clients qui utilisent actuellement ces applications à migrer vers Salesforce1 sur les appareils pris en charge. La version Summer 14 inclut une nouvelle prise en charge de BlackBerry de l'application navigateur mobile Salesforce1. Reportez-vous à Amélioration de la prise en charge des navigateurs et des appareils par l'application navigateur mobile Salesforce1 à la page 43. Pour faire vos premiers pas avec Salesforce1, reportez-vous à l'aide de Salesforce. Configuration de notifications automatiques pour les applications connectées dans le kit de développement Salesforce Mobile (globalement disponible) Nous avons étendu sur les paramètres d'application connectée pour prendre charge les notifications automatiques mobiles. Grâce à ces paramètres d'application mobile, les développeurs d'applications connectées dans le kit de développement Salesforce Mobile peuvent configurer les appareils mobiles de leurs utilisateurs pour la réception des notifications automatiques de Salesforce. Si vous fournissez à votre organisation une application native du kit de développement Mobile, vous pouvez utiliser la nouvelle fonctionnalité Notifications automatiques mobiles pour informer vos utilisateurs des modifications et des événements importants pour votre activité. La fonctionnalité Notifications automatiques mobiles prend en charge les appareils Android et ios, et nécessite une configuration supplémentaire : Avec le fournisseur du système d'exploitation mobile (Apple ou Google) Dans votre application du kit de développement Mobile Dans Apex, en utilisant les nouvelles classes Messaging.PushNotification et Messaging.PushNotificationPayload OU Avec l'api REST Chatter, en utilisant la nouvelle ressource de notifications automatiques

82 Mobile Salesforce.com Limitations des notifications automatiques 76 Nous offrons en outre une page de test de notification automatique. Vous pouvez tester rapidement la configuration de vos notifications automatiques avant le déploiement de la fonctionnalité dans votre application mobile. Pour accéder à la page de test : 1. Dans Configuration, accédez à Créer > Applications. 2. Cliquez sur le nom de votre application connectée. 3. Cliquez sur Envoyer une notification test en regard de Plate-forme automatique prise en charge. Ce lien est affiché uniquement si vous avez configuré votre application connectée pour prendre en charge les notifications automatiques mobiles. Pour des informations de configuration complètes, reportez-vous au guide Salesforce Mobile Push Notifications Implementation Guide (disponible avec la version Summer 14). Avant cette date, vous pouvez télécharger le fichier PDF à l'adresse Remarque: Les notifications automatiques pour applications connectées sont disponibles uniquement pour les applications connectées mobiles personnalisées, telles que les applications du kit de développement Mobile. Cette fonctionnalité ne s'applique pas aux applications Salesforce1 et SalesforceA. Limitations des notifications automatiques Pour chaque application mobile associée à votre organisation Salesforce, le nombre maximal de notifications automatiques autorisées dépend du type de l'application. Nombre maximal de notifications automatiques autorisées Applications mobiles fournies par Salesforce (par exemple, Salesforce1) Applications mobiles développées par votre organisation à l'usage des employés internes Applications mobiles installées depuis l'appexchange Limite notifications par application et par jour notifications par application et par jour notifications par application et par jour Seules les notifications livrées sont prises en compte dans cette limitation. Par exemple, si une notification est envoyée à 1000 employés de votre société, parmi lesquels 100 n'ont pas encore installé l'application mobile, seules les notifications envoyées aux 900 employés équipés de l'application sont prises en compte dans cette limitation. Chaque notification automatique test, générée via la page Tester les notifications automatiques, est limitée à un seul destinataire. Les notifications automatiques test sont prises en compte dans la limitation en notifications automatiques quotidiennes d'une application. Vous pouvez créer jusqu'à 10 appels de méthode de notification automatique dans chaque transaction Apex, et envoyer jusqu'à 2000 notifications dans chaque appel de méthode. Vérification du type de service de notification automatique Utilisez la valeur de la réponse push_service_type dans la réponse d'url d'identité pour vérifier si votre application connectée prend en charge les notifications automatiques.

83 Mobile Salesforce.com Empaquetage d'applications connectées mobiles (globalement disponible) 77 Cette valeur de réponse est définie sur apple si l'application connectée est enregistrée dans le service de notification Apple Push (APNS) pour les notifications automatiques d'ios, ou sur androidgcm si elle est enregistrée dans le service Google Cloud Messaging (GCM) pour les notifications automatiques Android. Le type de la valeur de réponse est un tableau. Empaquetage d'applications connectées mobiles (globalement disponible) L'empaquetage mobile est désormais disponible gratuitement pour tous les clients. L'empaquetage mobile résout les problèmes de distribution d'applications pour les clients qui élaborent des applications mobiles sur la plate-forme Salesforce, grâce à un mécanisme convivial de distribution de ces applications aux employés ou aux partenaires. Des applications connectées peuvent être créées avec : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Des applications connectées peuvent être installées avec : Toutes les éditions Autorisations utilisateur requises Pour lire : Pour créer, mettre à jour ou supprimer : Personnaliser l'application Personnaliser l'application ET Modifier toutes les données OU Gérer les applications connectées Pour mettre à jour tous les champs, à l'exception de Profils, Ensembles d'autorisations et Attributs SAML de fournisseur de services : Pour mettre à jour les champs Profils, Ensembles d'autorisations et Attributs SAML de fournisseur de services : Personnaliser l'application Personnaliser l'application ET Modifier toutes les données Pour désinstaller : Télécharger des packages AppExchange Lors de la création d'une application connectée mobile, vous pouvez spécifier un ensemble d'attributs d'empaquetage mobile, par exemple la plate-forme, la version, le format et le fichier binaire de l'application mobile. Si vous insérez ensuite l'application connectée mobile comme composant en créant un package, ces attributs sont inclus dans le package, puis migrés lorsque l'utilisateur déplace le package d'une organisation à l'autre. De plus, lorsque vous créez et empaquetez une application connectée mobile, elle peut être immédiatement distribuée via une liste dans Private AppExchange. Voici les étapes de création d'une application connectée mobile. 1. Dans Configuration, cliquez sur Créer > Applications. 2. Dans la section Applications connectées, cliquez sur Nouveau. 3. Saisissez les informations requises dans les sections Informations de base, API (Activer les paramètres OAuth) et Paramètres d'application Web. 4. Saisissez les informations ci-dessous dans la section Paramètres d'application mobile. a. Sélectionnez Protection par code PIN si votre application prend en charge ce type de protection. Un administrateur peut ainsi définir le délai d'expiration de la session et la longueur du code PIN pour les applications mobiles, après l'installation de l'application connectée. La protection par code PIN est automatiquement prise en charge par le kit de

84 Mobile Salesforce.com Empaquetage d'applications connectées mobiles (globalement disponible) 78 développement Salesforce Mobile (http://developer.force.com/mobilesdk). Vous pouvez également le mettre en oeuvre manuellement en lisant l'objet mobile_policy dans l'url d'identité de l'utilisateur. b. Spécifiez la Plate-forme de l'application en sélectionnant ios ou Android dans la liste déroulante. c. Spécifiez le ou les formats des appareils pris en charge pour l'application mobile dans la liste déroulante Limiter au type d'appareil. Les valeurs possibles sont Téléphone, Tablette ou Mini tablette. Si l'application est universelle (c.-à-d. qu'elle prend en charge tous les formats), ne sélectionnez aucune valeur. d. Saisissez le numéro Version d'application de l'application mobile. e. Saisissez la Version minimale du système d'exploitation requise pour l'application. f. Sélectionnez Application privée pour confirmer que cette application est réservée à une distribution interne (non publique). Cette option est obligatoire, car Apple n'autorise pas la distribution d'applications mobiles publiques hors de son App Store. g. Si l'application mobile et privée, spécifiez l'emplacement du fichier Binaire d'application mobile. Il correspond à un fichier IPA pour ios et à un fichier APK pour Android. h. Pour les applications ios uniquement : i. Spécifiez l'emplacement de l'icône d'application. Elle correspond à l'icône affichée pendant le téléchargement et l'installation de l'application sur l'appareil ios. ii. Spécifiez l'identifiant du paquet ios. Remarque: Pour ios 7 ou supérieur, vous devez spécifier un identifiant de paquet ios identique à celui utilisé pour le développement de l'application dans XCode. Sinon, l'utilisateur final affiche deux icônes lors de l'installation de l'application. i. Si l'application connectée mobile est publique et que vous n'avez pas chargé son fichier binaire dans Salesforce, saisissez l'url de binaire d'application ici. 5. Cliquez sur Enregistrer. Vous pouvez maintenant publier votre application, procéder à d'autres modifications ou la supprimer. Remarque: Si vous supprimez l'intégration mobile d'une nouvelle version d'une application connectée existante, l'intégration mobile n'est plus incluse dans aucune version de l'application connectée. Par exemple, prenons la publication d'un package contenant la version 1.0 de votre application connectée avec l'intégration mobile. Supprimez l'intégration mobile de l'application, empaquetez-la et publiez-la sous la version 1.1. Si un client installe le package antérieur avec la version 1.0, l'application connectée version 1.0 n'inclut pas l'intégration mobile.

85 Chatter Salesforce.com Fichiers 79 Chatter Chatter facilite la communication entre toutes les personnes au sein de votre organisation. Fichiers Simplifiez la gestion des fichiers pour vos utilisateurs avec la synchronisation des fichiers, la gestion des versions et le stockage optimisé. Rubriques Les rubriques aident à organiser les publications dans le fil et les enregistrements par thèmes communs. Fils Les fils montrent les publications et les commentaires que vous et d'autres personnes publiez, ainsi que les mises à jour des enregistrements dans l'ensemble de votre organisation Salesforce. Autres modifications apportées à Chatter De plus petites modifications peuvent améliorer votre expérience dans Chatter. Fichiers Simplifiez la gestion des fichiers pour vos utilisateurs avec la synchronisation des fichiers, la gestion des versions et le stockage optimisé. Stockage, synchronisation et partage avec Salesforce Files Sync (globalement disponible) Avec Salesforce Files Sync, la gestion des fichiers n'a jamais été aussi facile. Vos utilisateurs installent un client de bureau appelé Salesforce Files. Ils peuvent ensuite stocker, sécuriser et partager en toute sécurité des fichiers entre Chatter, leur ordinateur et leurs appareils mobiles. Exécution de rapports sur les fichiers et les contenus à partir de la page Détails de fichier Observez le nombre de fois qu'un fichier a été téléchargé, partagé, aimé et commenté. Autres modifications dans les fichiers D'autres modifications améliorent l'utilisation et la gestion des fichiers. Stockage, synchronisation et partage avec Salesforce Files Sync (globalement disponible) Avec Salesforce Files Sync, la gestion des fichiers n'a jamais été aussi facile. Vos utilisateurs installent un client de bureau appelé Salesforce Files. Ils peuvent ensuite stocker, sécuriser et partager en toute sécurité des fichiers entre Chatter, leur ordinateur et leurs appareils mobiles. Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Remarque: Si votre organisation procède à une mise à jour à partir de Contact Manager Edition, Group Edition ou Professional Edition vers une édition qui prend en charge Salesforce Files Sync, contactez salesforce.com pour activer la fonctionnalité.

86 Chatter Salesforce.com Stockage, synchronisation et partage avec Salesforce Files Sync (globalement disponible) 80 Tenez compte des limitations d'utilisation ci-dessous lors de l'utilisation du client Salesforce Files : La quantité maximale de données que des utilisateurs individuels peuvent synchroniser dans leur dossier Salesforce Files est de 10 Go. Lorsque ce dossier atteint cette limite, les nouveaux fichiers sont synchronisés lorsque d'autres fichiers sont supprimés. La taille maximale du fichier qui peut être chargé en utilisant le dossier Salesforce Files est de 500 Mo. Pour plus d'informations sur les limitations de la synchronisation des fichiers Salesforce, reportez-vous à l'aide de Salesforce. Vous pouvez travailler avec Salesforce Files Sync en utilisant l'api REST Chatter. Pour plus d'informations, reportez-vous à Synchronisation des fichiers Salesforce (globalement disponible) à la page 308. Activation de Salesforce Files Sync dans votre organisation Activez Salesforce Files Sync afin d'autoriser vos utilisateurs à synchroniser des fichiers entre leurs appareils et Salesforce. Octroi aux utilisateurs de l'accès à la Salesforce Files Sync Une fois la fonctionnalité Salesforce Files Sync activée, accordez l'accès à vos utilisateurs en créant ou en attribuant un ensemble d'autorisations, ou en accordant des autorisations dans les profils. Modifications de l'onglet Fichiers avec Salesforce Files Sync activée Lorsque la fonctionnalité Salesforce Files Sync est activée, certaines modifications sont visibles pour vous et vos utilisateurs sous l'onglet Fichiers dans Chatter. Installation du client Salesforce Files Les utilisateurs peuvent installer le client Salesforce Files afin de synchroniser des fichiers entre leur ordinateur de bureau, Chatter et des appareils mobiles. Synchronisation de ses propres fichiers directement à partir de publications dans un fil, de commentaires, de listes de fichiers et de pages de détail de fichier Les utilisateurs peuvent synchroniser leurs fichiers à partir du site complet de Salesforce vers le dossier Salesforce Files de leur ordinateur. Méthodes de partage de fichiers synchronisés Partagez des fichiers synchronisés avec des personnes et des groupes dans Chatter, ou avec n'importe quelle personne extérieure à votre organisation via un lien généré. Partagez-les directement depuis le dossier Salesforce Files de votre ordinateur de bureau, depuis l'onglet Fichiers dans Chatter ou depuis votre appareil mobile équipé de Salesforce1. Partage des fichiers synchronisés directement à partir du client Salesforce Files Il est possible de partager les fichiers synchronisés depuis le dossier Salesforce Files. Activation de Salesforce Files Sync dans votre organisation Activez Salesforce Files Sync afin d'autoriser vos utilisateurs à synchroniser des fichiers entre leurs appareils et Salesforce. Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Autorisations utilisateur requises Pour activer Salesforce Files Sync : Personnaliser l'application 1. Dans Configuration, cliquez sur Personnaliser > Chatter > Paramètres.

87 Chatter Salesforce.com Stockage, synchronisation et partage avec Salesforce Files Sync (globalement disponible) Cliquez sur Modifier. 3. Sous Synchronisation de fichier, sélectionnez Autoriser la synchronisation de fichier. 4. Cliquez sur Enregistrer. La synchronisation des fichiers est désormais activée pour votre organisation. Accordez ensuite aux utilisateurs l'accès à Salesforce Files Sync. Octroi aux utilisateurs de l'accès à la Salesforce Files Sync Une fois la fonctionnalité Salesforce Files Sync activée, accordez l'accès à vos utilisateurs en créant ou en attribuant un ensemble d'autorisations, ou en accordant des autorisations dans les profils. Autorisations utilisateur requises Pour accorder aux utilisateurs l'accès à Salesforce Files Sync : Personnaliser l'application Octroi de l'accès à Salesforce Files Sync à l'aide d'un ensemble d'autorisations Les ensembles d'autorisations permettent d'activer aisément Salesforce Files Sync pour vos utilisateurs. Activation de Salesforce Files Sync pour des profils Activez Salesforce Files Sync pour tous les utilisateurs ayant des profils standard particuliers, ou pour des profils personnalisés spécifiques à votre organisation. Octroi de l'accès à Salesforce Files Sync à l'aide d'un ensemble d'autorisations Les ensembles d'autorisations permettent d'activer aisément Salesforce Files Sync pour vos utilisateurs. Autorisations utilisateur requises Pour créer un ensemble d'autorisations : Personnaliser l'application 1. Dans Configuration, cliquez sur Gérer les utilisateurs > Ensembles d'autorisations. 2. En haut à gauche de la vue de liste Ensembles d'autorisations, cliquez sur Nouveau. 3. Renseignez les champs obligatoires. Étiquette L'étiquette unique de l'ensemble d'autorisations. Par exemple, vous pouvez appeler cet ensemble d'autorisations «Salesforce Files Sync activée». Nom d'api Le nom unique utilisé par l'api Force.com. Description Une description de cet ensemble d'autorisations. Par exemple, «Active Salesforce Files Sync pour les utilisateurs attribués. Salesforce Files Sync permet aux utilisateurs de synchroniser automatiquement les fichiers sur l'ensemble des appareils». 4. Sélectionnez une option de licence utilisateur. Si vous souhaitez attribuer cet ensemble d'autorisations à des utilisateurs disposant à la fois des licences Salesforce et Chatter Only, sélectionnez Aucun. 5. Cliquez sur Enregistrer. La page de présentation de votre nouvel ensemble d'autorisations s'affiche. 6. Sous Système, cliquez sur Autorisations système.

88 Chatter Salesforce.com Stockage, synchronisation et partage avec Salesforce Files Sync (globalement disponible) En haut de la liste Autorisations système, cliquez sur Modifier. 8. Sous Autorisations système, sélectionnez Synchroniser les fichiers. 9. Cliquez sur Enregistrer. Activation de Salesforce Files Sync pour des profils Activez Salesforce Files Sync pour tous les utilisateurs ayant des profils standard particuliers, ou pour des profils personnalisés spécifiques à votre organisation. Autorisations utilisateur requises Pour activer Salesforce Files Sync pour des profils : Personnaliser l'application Pour activer l'autorisation Salesforce Files Sync pour un profil : 1. Dans Configuration, cliquez sur Gérer les utilisateurs > Profils. 2. Cliquez sur le nom du profil auquel vous souhaitez accorder l'accès. 3. Dans la page de détail du profil, cliquez sur Modifier. 4. Sous Autorisations administratives, sélectionnez Synchroniser les fichiers. 5. Cliquez sur Enregistrer. Modifications de l'onglet Fichiers avec Salesforce Files Sync activée Lorsque la fonctionnalité Salesforce Files Sync est activée, certaines modifications sont visibles pour vous et vos utilisateurs sous l'onglet Fichiers dans Chatter. Lorsque Salesforce Files Sync est activée, trois nouvelles fonctionnalités sont ajoutées à l'onglet Fichiers. 1. Noms des nouveaux filtres : filtrez la liste de fichiers par fichiers récents, fichiers appartenant, fichiers partagés, fichiers suivis et fichiers synchronisés. Le nouveau filtre Synchronisé affiche les fichiers de votre dossier Salesforce Files. Depuis le filtre Synchronisé, les utilisateurs peuvent rechercher, prévisualiser, suivre, partager et charger de nouvelles versions de leurs fichiers synchronisés. Remarque: Les utilisateurs qui disposent de l'autorisation «Synchroniser les fichiers» affichent les noms des nouveaux filtres. Les utilisateurs qui ne disposent pas de cette autorisation continuent à afficher les noms de filtre existants.

89 Chatter Salesforce.com Stockage, synchronisation et partage avec Salesforce Files Sync (globalement disponible) Téléchargement du client Salesforce Files : accédez en un clic au téléchargement du client pour le bureau. 3. Synchronisation de fichiers : cliquez sur pour synchroniser un fichier entre le site complet de Salesforce et le dossier Salesforce Files de votre ordinateur. L'icône indique que le fichier a déjà été synchronisé. Survolez, puis cliquez sur pour arrêter la synchronisation d'un fichier et le supprimer du dossier Salesforce Files de votre ordinateur (le fichier reste disponible dans Chatter). Installation du client Salesforce Files Les utilisateurs peuvent installer le client Salesforce Files afin de synchroniser des fichiers entre leur ordinateur de bureau, Chatter et des appareils mobiles. Le client Salesforce Files est pris en charge sur Microsoft Windows 7 et Apple OS X Cliquez sur Votre nom > Mes paramètres > Compléments de bureau > Salesforce Files. 2. Cliquez sur Télécharger. 3. Suivez les instructions d'installation pour votre système d'exploitation. 4. Connectez-vous avec vos identifiants Salesforce. Synchronisation de ses propres fichiers directement à partir de publications dans un fil, de commentaires, de listes de fichiers et de pages de détail de fichier Les utilisateurs peuvent synchroniser leurs fichiers à partir du site complet de Salesforce vers le dossier Salesforce Files de leur ordinateur. Les utilisateurs peuvent synchroniser des fichiers directement à partir de publications dans un fil, de commentaires, de listes de fichiers et de pages de détail de fichier. 1. Cliquez sur Synchroniser vers le bureau. 2. Le fichier est synchronisé. Les utilisateurs peuvent désormais accéder à leurs fichiers dans le dossier Salesforce Files de leur ordinateur, et dans le filtre Synchronisé sous l'onglet Fichiers dans Chatter. Méthodes de partage de fichiers synchronisés Partagez des fichiers synchronisés avec des personnes et des groupes dans Chatter, ou avec n'importe quelle personne extérieure à votre organisation via un lien généré. Partagez-les directement depuis le dossier Salesforce Files de votre ordinateur de bureau, depuis l'onglet Fichiers dans Chatter ou depuis votre appareil mobile équipé de Salesforce1.

90 Chatter Salesforce.com Exécution de rapports sur les fichiers et les contenus à partir de la page Détails de fichier 84 Si vous partagez un fichier avec une personne ou un groupe disposant des droits Collaborateur, lorsque des collaborateurs téléchargent, modifient et chargent une nouvelle version du fichier, vous recevez la dernière version automatiquement synchronisée. Lorsque vous modifiez et synchronisez une nouvelle version du fichier, les personnes et les groupes avec lesquels vous l'avez partagé reçoivent la dernière version sur Chatter. Partage des fichiers synchronisés directement à partir du client Salesforce Files Il est possible de partager les fichiers synchronisés depuis le dossier Salesforce Files. 1. Dans votre dossier Salesforce Files de votre poste de travail, cliquez avec le bouton droit sur le fichier que vous souhaitez partager. 2. Sélectionnez une option de menu sous Salesforce Files: partager avec des personnes de votre organisation, avec des groupes Chatter ou avec des personnes externes à votre organisation via un lien. 3. À l'invite, saisissez les noms des personnes ou des groupes de votre organisation, ainsi qu'un message facultatif, pour partager le fichier. Si vous partagez le fichier via un lien, copiez ce lien. Exécution de rapports sur les fichiers et les contenus à partir de la page Détails de fichier Observez le nombre de fois qu'un fichier a été téléchargé, partagé, aimé et commenté. Autorisations utilisateur requises Pour exécuter et afficher un rapport sur les fichiers : Exécuter des rapports ET Afficher des rapports dans des dossiers publics Les utilisateurs peuvent exécuter un rapport Engagement de fichiers et de contenus directement à partir de la page de détail d'un fichier. Ce rapport inclut les champs ci-dessous. Champ Total téléchargements Publications Commentaires de la publication Mentions J'aime Partages Nombre de... Téléchargements du fichier par les utilisateurs. Publications du fichier par les utilisateurs dans un fil. Cette valeur n'inclut pas le nombre d'utilisations du fichier comme pièce jointe à des commentaires dans des publications. Commentaires dans des publications du fichier dans des fils. Mentions J'aime reçues par les publications du fichier dans des fils. Cette valeur n'inclut pas le nombre de mentions J'aime reçues par les commentaires dans la publication du fichier. Partages du fichier en utilisant l'option Partager avec des personnes et Partager avec des groupes. Si un utilisateur clique sur Partager dans la publication d'un fichier, ce clic est compté en tant que publication, pas en tant que partage.

91 Chatter Salesforce.com Autres modifications dans les fichiers 85 Champ Liens Nombre de... Partages du fichier en utilisant l'option Partager via un lien. Si le fichier est chargé vers une bibliothèque Salesforce CRM Content, les livraisons de contenus sont également comptées. Les valeurs du rapport Engagement de fichiers et de contenus sont cumulées pour toutes les versions d'un fichier. Par exemple, si deux versions d'un fichier existent et que la version 1 été téléchargée 4 fois et la version 2 a été téléchargée 5 fois, le Total téléchargements indique 9 téléchargements. 1. Dans la page de détail du fichier, cliquez sur Afficher le rapport du fichier. 2. Examinez comment les utilisateurs ont réagi avec le fichier dans votre organisation. Autres modifications dans les fichiers D'autres modifications améliorent l'utilisation et la gestion des fichiers. Rapport sur l'utilisation des fichiers Examinez comment les utilisateurs interagissent avec les fichiers, à l'aide du type de rapport standard Rapport de fichier et de contenu. Exécutez les deux nouveaux rapports standard ci-dessous à partir de l'onglet Rapports dans Chatter : Téléchargements de fichiers et de contenus Engagement de fichiers et de contenus Partage de liens de contenu et de documents Google dans des fils Si Salesforce CRM Content et Google Docs sont activés dans votre organisation, les utilisateurs peuvent désormais partager des liens de contenu et des documents Google en publiant des fichiers dans Chatter. Les utilisateurs peuvent cliquer sur Sélectionner un fichier depuis Salesforce, puis choisir des liens de contenu et des documents Google, ainsi que des fichiers Chatter. Modifications apportées aux autorisations d'affichage des URL de livraison de contenu dans la page de détail de livraison de contenu Auparavant, les URL de livraison de contenu étaient visibles par tous les utilisateurs qui avaient accès à la page de détail de livraison de contenu. Désormais, pour empêcher tout accès non souhaité aux fichiers dans les livraisons de contenu, seuls certains utilisateurs (qui ont accès au contenu dans la livraison, qui ont accès à un enregistrement associé au contenu ou qui sont propriétaires de la livraison de contenu) peuvent afficher l'url de livraison de contenu dans la page de détail de livraison de contenu. Rubriques Les rubriques aident à organiser les publications dans le fil et les enregistrements par thèmes communs. Disponible avec : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition, Contact Manager Edition et Developer Edition Affichage des rubriques que les personnes connaissent dans des profils utilisateur Identifiez rapidement les compétences professionnelles de vos collègues.

92 Chatter Salesforce.com Affichage des rubriques que les personnes connaissent dans des profils utilisateur 86 Rapport sur les personnes qui ont des connaissances dans votre organisation Identifiez rapidement les experts dans chaque domaine et comparez leur niveau de connaissance. Affichage d'enregistrements dans les pages de détail de rubriques Affichez les enregistrements associés, tels que les comptes et les pistes, dans le contexte de la description, du fil et des utilisateurs compétents d'une rubrique. Recherche de fils dans les pages de détail de rubriques La recherche rapide et spécifique à un fil que vous utilisez partout dans Chatter est désormais disponible dans les pages de détail de rubriques. Suppression de rubriques directement dans Salesforce Auparavant, il était possible de supprimer des rubriques uniquement en utilisant l'api SOAP, l'api REST Chatter ou Chatter dans Apex. Avec Summer 14, vous pouvez les supprimer rapidement dans les pages de détail de rubrique. Affichage des rubriques que les personnes connaissent dans des profils utilisateur Identifiez rapidement les compétences professionnelles de vos collègues. Les rubriques que les personnes connaissent s'affichent désormais dans leur page de profil utilisateur (en remplaçant la section Récemment discuté). Cliquez sur l'onglet Présentation pour afficher les domaines d'expertise reconnus et les suggestions de recommandations supplémentaires. Important: Si les compétences Work.com sont activées, elles remplacent les rubriques de compétence dans les pages de profil. Consultez Compétences (globalement disponible) (pour les utilisateurs de communautés Salesforce, les compétences remplacent les rubriques uniquement dans la communauté par défaut). Rapport sur les personnes qui ont des connaissances dans votre organisation Identifiez rapidement les experts dans chaque domaine et comparez leur niveau de connaissance. Autorisations utilisateur requises Pour créer des types de rapport personnalisé : Gérer les types de rapport personnalisé

93 Chatter Salesforce.com Affichage d'enregistrements dans les pages de détail de rubriques 87 Vous êtes-vous déjà demandé(e) qui sont les experts? Les rapports identifient rapidement les utilisateurs qui ont des connaissances et les classent dans chaque domaine. Salesforce recalcule tous les jours le degré de connaissance en fonction du nombre de recommandations d'utilisateurs et des actions dans le fil, notamment le nombre de J'aime et de mentions dans des publications. Pour définir ce type de rapport personnalisé, sélectionnez l'objet principal Utilisateur expert, puis sélectionnez parmi les champs suivants : Communauté : Nom : nom de la communauté à laquelle appartient la rubrique. Ce champ est disponible uniquement si les Communautés Salesforce sont activées pour votre organisation. Rubrique : Nom Utilisateur : Nom complet Niveau : évaluation numérique des connaissances de l'utilisateur. Remarque: Dans des rapports, les niveaux numériques sont ignorés pour les utilisateurs de Chatter Only ou de Chatter External, ou les utilisateurs qui sélectionnent Masquer mon nom dans les listes de Personnes compétentes. Affichage d'enregistrements dans les pages de détail de rubriques Affichez les enregistrements associés, tels que les comptes et les pistes, dans le contexte de la description, du fil et des utilisateurs compétents d'une rubrique. Les rubriques permettent de regrouper rapidement les enregistrements par thèmes communs, via des vues de liste ou (si Chatter est activée) depuis l'onglet Enregistrements pour des pages de détail de rubrique. Lors de l'affichage d'un enregistrement spécifique, vous pouvez accéder directement à cet onglet en cliquant sur les rubriques répertoriées sous le nom de l'enregistrement. Si l'onglet Enregistrements n'est pas affiché dans une rubrique spécifique, cela signifie que la rubrique n'a été ajoutée à aucun enregistrement. Conseil: Si vous souhaitez activer des rubriques pour des objets supplémentaires, dans Configuration, sélectionnez Personnaliser > Rubriques > Rubriques pour des objets.

94 Chatter Salesforce.com Recherche de fils dans les pages de détail de rubriques 88 Recherche de fils dans les pages de détail de rubriques La recherche rapide et spécifique à un fil que vous utilisez partout dans Chatter est désormais disponible dans les pages de détail de rubriques. Cliquez sur au-dessus du fil pour rechercher des informations dans leur contexte d'origine. Suppression de rubriques directement dans Salesforce Auparavant, il était possible de supprimer des rubriques uniquement en utilisant l'api SOAP, l'api REST Chatter ou Chatter dans Apex. Avec Summer 14, vous pouvez les supprimer rapidement dans les pages de détail de rubrique. Autorisations utilisateur requises Pour supprimer des rubriques : Supprimer des rubriques Avant de supprimer les rubriques, considérez avec attention les points suivants : Les rubriques sont définitivement supprimées. Elles ne sont pas envoyées vers la Corbeille. Les rubriques supprimées sont retirées des résultats de recherche, de la liste des rubriques, de toutes les publications et de tous les enregistrements, des rubriques Récemment discutées, des rubriques associées, des listes de rubriques tendance et des favoris de vos utilisateurs. Les utilisateurs peuvent réintroduire une rubrique qui a été supprimée. Pour supprimer une rubrique : Dans le coin supérieur droit d'une page de détail de rubrique, cliquez sur, puis sélectionnez Supprimer. Conseil: Dans le même menu, vous pouvez désormais modifier des détails, tels que le nom et la description de la rubrique, ou ajouter une rubrique aux favoris.

95 Chatter Salesforce.com Fils 89 Fils Les fils montrent les publications et les commentaires que vous et d'autres personnes publiez, ainsi que les mises à jour des enregistrements dans l'ensemble de votre organisation Salesforce. Déploiement de Chatter basé sur le profil (globalement disponible) Déployez Chatter pour une sélection d'utilisateurs au lieu de tous les utilisateurs de votre organisation. Ajout de liens d'action à des publications (pilote) Utilisez des liens d'action pour intégrer Salesforce et des systèmes tiers dans le fil. Un lien d'action est une URL dans une publication qui pointe vers une API, une page Web ou un fichier. Pour garantir l'adoption et l'utilisation de Chatter par les utilisateurs, le plus efficace est de leur permettre de travailler dans le fil. Questions dans le fil avec Questions Chatter (bêta) Posez des questions et obtenez des réponses dans Chatter avec Questions Chatter. Déploiement de Chatter basé sur le profil (globalement disponible) Déployez Chatter pour une sélection d'utilisateurs au lieu de tous les utilisateurs de votre organisation. Avec un déploiement de Chatter basé sur le profil, vous décidez qui a accès à Chatter en fonction de profils utilisateur et d'ensembles d'autorisations. Lorsque le déploiement de Chatter basé sur le profil est activé pour votre organisation, votre administrateur peut activer Chatter uniquement pour les utilisateurs qui disposent du profil ou des ensembles d'autorisations requis. Tous les autres utilisateurs de votre organisation n'ont pas accès à Chatter. Grâce au déploiement de Chatter basé sur le profil, les grandes organisations peuvent planifier un déploiement contrôlé, et favoriser l'adoption et l'utilisation de Chatter équipe par équipe. Les organisations soumises à des contraintes réglementaires peuvent accorder un accès complet ou refuser l'accès à Chatter en fonction du rôle ou du profil des employés. Par exemple, si vous attribuez un profil utilisateur ou un ensemble d'autorisations qui exclue l'accès à Chatter pour une sélection d'utilisateurs, ces personnes ont toujours accès aux objets Salesforce, tels que les comptes, les opportunités, etc., mais elles ne peuvent pas afficher le fil de l'enregistrement ni publier. Pour plus d'informations sur le déploiement de Chatter basé sur le profil, reportez-vous à Déploiement de Chatter basé sur le profil dans l'aide de Salesforce. Ajout de liens d'action à des publications (pilote) Utilisez des liens d'action pour intégrer Salesforce et des systèmes tiers dans le fil. Un lien d'action est une URL dans une publication qui pointe vers une API, une page Web ou un fichier. Pour garantir l'adoption et l'utilisation de Chatter par les utilisateurs, le plus efficace est de leur permettre de travailler dans le fil. Remarque: Les liens d'action sont disponibles via un programme pilote et uniquement dans l'application navigateur mobile Salesforce1. Pour plus d'informations sur l'activation des liens d'action dans votre organisation, contactez salesforce.com. Ces liens d'actions permettent à un utilisateur d'approuver ou de refuser une demande de déplacement dans le fil :

96 Chatter Salesforce.com Ajout de liens d'action à des publications (pilote) 90 Définissez des liens d'action dans des groupes. Les liens d'action au sein d'un groupe sont mutuellement exclusifs. Vous pouvez associer plusieurs groupes à une publication. Vous pouvez spécifier si un groupe de liens d'action s'affiche dans la publication ou dans le menu déroulant de la publication. Dans cet exemple, «Approuver» et «Refuser» appartiennent à un groupe, et «Cloner» et «Afficher» appartiennent à un autre groupe. «Approuver» et «Refuser» sont affichés dans la publication. «Cloner» et «Afficher» sont affichés dans le menu déroulant.

97 Chatter Salesforce.com Ajout de liens d'action à des publications (pilote) 91 Les liens d'action sont spécifiques à l'utilisateur et peuvent être privés ou publics. Dans cet exemple, Pam publie dans le fil de Deanna pour lui demander de télécharger des instructions et de passer une commande. Deanna peut voir les liens d'action «Commander» et «Télécharger» dans la publication dans son fil :

98 Chatter Salesforce.com Ajout de liens d'action à des publications (pilote) 92 Pam peut voir la publication, mais uniquement le lien d'action «Télécharger», car elle n'est pas autorisée à passer la commande :

99 Chatter Salesforce.com Questions dans le fil avec Questions Chatter (bêta) 93 Pendant le pilote Summer 14, utilisez l'api REST Chatter pour définir des liens d'action et les publier dans Chatter. Pour plus d'informations, reportez-vous à Liens d'action (pilote) à la page 304. Questions dans le fil avec Questions Chatter (bêta) Posez des questions et obtenez des réponses dans Chatter avec Questions Chatter. Disponible avec : Personal Edition, Group Edition, Professional Edition, Developer Edition, Performance Edition, Enterprise Edition et Unlimited Edition.

100 Chatter Salesforce.com Questions dans le fil avec Questions Chatter (bêta) 94 Remarque: Cette édition inclut une version bêta de Questions Chatter, de qualité production mais avec des limitations connues. Pour plus d'informations sur l'activation de cette fonctionnalité pour votre organisation, contactez salesforce.com. Questions Chatter permet aux utilisateurs de poser des questions dans leur fil Chatter, dans des groupes et dans des enregistrements. Grâce à Questions Chatter, les utilisateurs peuvent afficher rapidement les questions et les articles similaires en saisissant leur question, sans changer de contexte. Une fois une question posée, son auteur ou le modérateur peut sélectionner la meilleure réponse (affichée au premier plan dans le fil), ce qui permet aux autres utilisateurs de consulter aisément et rapidement la meilleure réponse à leur question. Les utilisateurs peuvent organiser les informations par le titre de la question et des détails relatifs à la question. Ils peuvent poser la question à leurs suiveurs, à un groupe ou à une personne spécifique, comme dans les autres éléments de fil Chatter. Chatter Desktop ne prend en charge Questions Chatter. Vous pouvez utiliser Questions Chatter à l'aide de l'api REST Chatter. Pour plus d'informations, reportez-vous à Questions Chatter (bêta) à la page 310. Questions similaires Vos utilisateurs peuvent poser des questions semblables. Questions Chatter permet de limiter les contenus en double dans votre communauté en affichant les questions similaires avant que vos utilisateurs n'aient posé leur question. Redirection des connaissances avec Questions Chatter En plus des questions similaires, les articles Salesforce Knowledge peuvent également inclure des réponses aux questions de vos clients. Chatter Questions permet de sélectionner l'affichage d'articles pertinents lorsque les utilisateurs saisissent leur question dans Chatter. Activation de la redirection des connaissances pour Questions Chatter Affichez des articles Salesforce Knowledge pertinents lorsque les utilisateurs posent une question dans Chatter. Sélection d'une meilleure réponse à une question dans Chatter L'avantage de poser une question dans Chatter est la possibilité de sélectionner la meilleure réponse. Lorsqu'une meilleure réponse est associée à une question, cela évite à vos utilisateurs de lire toutes les réponses. Ils peuvent accéder directement à la meilleure réponse et résoudre plus rapidement leur problème.

101 Chatter Salesforce.com Questions dans le fil avec Questions Chatter (bêta) 95 FAQ Questions Chatter (Bêta) Voici quelques questions et réponses concernant Questions Chatter. Questions similaires Vos utilisateurs peuvent poser des questions semblables. Questions Chatter permet de limiter les contenus en double dans votre communauté en affichant les questions similaires avant que vos utilisateurs n'aient posé leur question. Lorsque les utilisateurs saisissent leur question et appuient sur la touche TAB ou ENTRÉE, la liste des questions similaires affiche. Cette liste indique le nombre de réponses aux questions et celles sélectionnées comme meilleures réponses. Ils peuvent continuer à poser des questions ou à cliquer sur une question similaire pour obtenir rapidement la réponse dont ils ont besoin. Redirection des connaissances avec Questions Chatter En plus des questions similaires, les articles Salesforce Knowledge peuvent également inclure des réponses aux questions de vos clients. Chatter Questions permet de sélectionner l'affichage d'articles pertinents lorsque les utilisateurs saisissent leur question dans Chatter. Disponible avec : Personal Edition, Group Edition, Professional Edition, Developer Edition, Performance Edition, Enterprise Edition et Unlimited Edition. Vos utilisateurs créent de nombreux contenus. Si quelqu'un pose une question dans Chatter, il est probable qu'un membre de votre communauté y ait déjà répondu, éventuellement dans un article Salesforce Knowledge. Les articles contiennent souvent des informations relatives à des configurations spécifiques, à des erreurs ou à des solutions de contournement permettant de résoudre les problèmes. Aidez vos utilisateurs à retrouver rapidement ces articles en activant la redirection des connaissances dans Questions Chatter. Les articles s'affichent simplement lorsque vos utilisateurs posent une question d'un Chatter! Activation de la redirection des connaissances pour Questions Chatter Affichez des articles Salesforce Knowledge pertinents lorsque les utilisateurs posent une question dans Chatter.

102 Chatter Salesforce.com Questions dans le fil avec Questions Chatter (bêta) 96 Disponible avec : Personal Edition, Group Edition, Professional Edition, Developer Edition, Performance Edition, Enterprise Edition et Unlimited Edition. Autorisations utilisateur requises Pour activer la redirection des connaissances pour Questions Chatter : Personnaliser l'application La fonctionnalité Salesforce Knowledge doit être activée. Lorsque vos utilisateurs posent une question dans Chatter, les questions similaires s'affichent lors de la saisie. Pour activer également les articles, activez la redirection des connaissances pour Questions Chatter. 1. Dans Configuration, cliquez sur Personnaliser > Base de connaissances > Paramètres. 2. Sélectionnez Suggère des articles utiles lors de la création de questions dans Chatter sous Questions Chatter : Redirection des connaissances. Sélection d'une meilleure réponse à une question dans Chatter L'avantage de poser une question dans Chatter est la possibilité de sélectionner la meilleure réponse. Lorsqu'une meilleure réponse est associée à une question, cela évite à vos utilisateurs de lire toutes les réponses. Ils peuvent accéder directement à la meilleure réponse et résoudre plus rapidement leur problème. Vos utilisateurs affichent l'option Sélectionner en tant que meilleur permettant de désigner la meilleure réponse uniquement s'ils peuvent sélectionner la meilleure réponse à la question.

103 Chatter Salesforce.com Questions dans le fil avec Questions Chatter (bêta) 97 La personne qui a posé la question et les modérateurs peuvent sélectionner la meilleure réponse à une question. Le modérateur peut être un modérateur Chatter, le modérateur de la communauté ou l'administrateur Salesforce. Les utilisateurs et modérateurs qui peuvent sélectionner une meilleure réponse à une question peuvent également supprimer ce statut de meilleure réponse. La meilleure réponse est indiquée par une coche verte ( ). En outre, une copie de la réponse cochée est affichée en haut de la liste des réponses à la question, ce qui permet aux utilisateurs d'accéder rapidement à la meilleure réponse. FAQ Questions Chatter (Bêta) Voici quelques questions et réponses concernant Questions Chatter. Remarque: Cette édition inclut une version bêta de Questions Chatter, de qualité production mais avec des limitations connues. Pour plus d'informations sur l'activation de cette fonctionnalité pour votre organisation, contactez salesforce.com. Pourquoi utiliser Questions Chatter au lieu de poser une question dans une publication Chatter? Poser une question dans Chatter permet de gagner du temps. Les questions et les articles similaires s'affichent pendant la saisie de votre question. Il est possible que la question ait déjà été posée, et fait l'objet de nombreuses réponses ou même d'une meilleure réponse. Questions Chatter exploite les contenus existants dans Chatter. Puis-je filtrer le fil Chatter pour afficher uniquement les questions? Oui! En haut de votre fil Chatter, cliquez sur en regard d'afficher, puis sélectionnez Questions.

104 Chatter Salesforce.com Autres modifications apportées à Chatter 98 Puis-je rechercher des questions dans Chatter? Oui! Utilisez le bouton Rechercher dans le fil ( résultats de recherche dans le fil. ) en haut de votre fil Chatter. Les questions sont incluses dans les La fonctionnalité Questions Chatter est-elle disponible dans l'application Salesforce1? Actuellement, Questions Chatter est disponible uniquement dans l'application navigateur mobile Salesforce1. Que se passe-t-il lorsqu'une personne pose une question? La question s'affiche dans le fil Chatter pour ses suiveurs, ou la personne ou le groupe auquel la question est destinée. Une notification par est également envoyée à la personne ou au groupe auquel la question est posée. Lorsqu'un utilisateur pose une question, les autres utilisateurs peuvent y répondre directement dans Chatter. Qui peut sélectionner une meilleure réponse à une question? La personne qui a posé la question et les modérateurs peuvent sélectionner la meilleure réponse à une question. Le modérateur peut être un modérateur Chatter ou le modérateur de la communauté. Votre administrateur Salesforce peut également sélectionner la meilleure réponse à une question. Autres modifications apportées à Chatter De plus petites modifications peuvent améliorer votre expérience dans Chatter. Basculement du contexte de l'utilisateur mobile à partir des s Les liens dans les notifications par ou les résumés Chatter ont été améliorés afin d'ouvrir automatiquement l'application Salesforce1 (au lieu du site complet de Salesforce) lorsque l'utilisateur utilise un appareil mobile. Les liens incluent également les données que Salesforce1 utilise pour basculer l'utilisateur vers l'organisation ou la communauté appropriée. Actuellement, les communautés sont prises en charge uniquement dans l'application navigateur mobile Salesforce1. Nouveaux liens d'aperçu Nous avons ajouté des aperçus de contenus liés : stream.co.jp stream.ne.jp Les aperçus sont fournis par Embed.ly, un service tiers. Ils comprennent des miniatures, des descriptions, ainsi que des lecteurs vidéo pour les liens vers des vidéos. Nous ne partageons aucune donnée de contenu, d'utilisateur, d'organisation ou de compte avec Embed.ly. Nous partageons uniquement les URL répertoriées dans la liste blanche de domaines. De plus, toutes nos requêtes URL passent par un proxy Salesforce, ce qui signifie que le service Embed.ly ne reçoit jamais d'appels directs du client et, par conséquent, ne dispose d'aucune information sur l'auteur de la requête URL. Annonces de groupe ignorées Auparavant, pour supprimer une annonce de la page d'un groupe, la seule solution consistait à supprimer la publication correspondante dans le fil. Vous pouvez désormais ignorer une annonce sans supprimer la publication. Dans la page de détail du groupe, cliquez sur dans le coin supérieur de l'annonce, puis sur Ignorer la bannière maintenant.

105 Communautés Salesforce.com Console d'engagement dans la communauté 99 Communautés Nos outils optimisés de gestion de communautés facilitent la communication et la collaboration de vos utilisateurs avec des clients et des partenaires via des communautés. Console d'engagement dans la communauté La nouvelle console d'engagement de la communauté fournit aux responsables de communauté un emplacement central pour surveiller la santé de leur communauté et de ses membres. Elle permet d'afficher des tableaux de bord sur les groupes, les membres, l'activité du fil et l'utilisation des licences, et de gérer le système de réputation de la communauté. Analyses des communautés Un nouvel ensemble pratique de tableaux de bord et de rapports offre aux responsables de communauté les outils utiles pour suivre aisément l'activité, les abonnements et la participation dans les communautés. Réputation Les responsables de communauté savent que la reconnaissance et une compétition amicale favorisent généralement l'activité des membres. Tirez parti du nouveau système de réputation convivial qui s'appuie sur vos mécanismes de motivation existants. Utilisez simplement les niveaux et les valeurs de points par défaut qui s'affichent lorsque vous activez la réputation, ou personnalisez-les selon vos besoins. Accès des utilisateurs invités à des groupes Chatter publics sans connexion Ouvrez l'accès au contenu de votre communauté afin d'inviter des utilisateurs qui risquent de ne pas se connecter sans un accès libre. En activant ce paramètre, vous ouvrez certaines méthodes dans Chatter dans Apex (qui offrent l'accès à des groupes publics, à des fils de groupe et à des recherches dans des groupes) à des utilisateurs qui ne sont pas connectés. Vos développeurs doivent créer une page Visualforce personnalisée contenant le fil de groupe public accessible par n'importe quel utilisateur. Améliorations de Work.com pour les communautés Les badges de remerciements sont désormais spécifiques à la communauté dans laquelle ils ont été créés, et les utilisateurs de communautés peuvent recevoir des récompenses. Autres modifications apportées aux communautés Nous avons apporté des améliorations supplémentaires pour les administrateurs et les utilisateurs de communautés. Console d'engagement dans la communauté La nouvelle console d'engagement de la communauté fournit aux responsables de communauté un emplacement central pour surveiller la santé de leur communauté et de ses membres. Elle permet d'afficher des tableaux de bord sur les groupes, les membres, l'activité du fil et l'utilisation des licences, et de gérer le système de réputation de la communauté. Lorsqu'un responsable de communauté accède pour la première fois à la console d'engagement de la communauté, il affiche les tableaux de bord définis par l'administrateur Salesforce. Cinq tableaux de bord sont mappés avec des pages de la console d'engagement de la communauté. Sous les onglets Réputation et Système de points, un responsable de communauté peut personnaliser des niveaux de réputation et un système de points afin de récompenser les membres pour leur activité Chatter dans la communauté. Par exemple, un membre gagne des points en créant une publication, en recevant un commentaire dans une publication, ou en aimant la publication ou le commentaire d'une autre personne. Pour plus d'informations sur ces nouvelles fonctionnalités de gestion de communautés, reportez-vous à :

106 Communautés Salesforce.com Analyses des communautés 100 Analyses de communautés Réputation Pour être responsable de communauté et utiliser la console d'engagement de la communauté, un utilisateur doit disposer de l'autorisation «Gérer les communautés» ou «Créer et personnaliser des communautés». L'utilisateur doit également être un employé de votre organisation. Les membres de communauté externes ne peuvent pas être responsables de communauté. Pour accéder à la console d'engagement de la communauté, il suffit de cliquer sur déroulante communauté. dans l'en-tête global, en regard de la liste Analyses des communautés Un nouvel ensemble pratique de tableaux de bord et de rapports offre aux responsables de communauté les outils utiles pour suivre aisément l'activité, les abonnements et la participation dans les communautés. Tableaux de bord des responsables de communautés Les responsables de communautés peuvent utiliser des tableaux de bord afin de mesurer la santé et le retour sur investissement de leurs communautés. Les tableaux de bord présentent les tendances de l'activité, par exemple les connexions de membres sur une période donnée, et aident à comparer les niveaux d'engagement parmi les employés, les clients et les membres partenaires. En tant qu'administrateur, vous devez définir les tableaux de bord que les responsables de communautés peuvent afficher. Améliorations des rapports sur les communautés En tant qu'administrateur, vous pouvez utiliser les nouveaux types de rapport personnalisés sur les communautés afin de créer des rapports pour les responsables de communauté. Tableaux de bord des responsables de communautés Les responsables de communautés peuvent utiliser des tableaux de bord afin de mesurer la santé et le retour sur investissement de leurs communautés. Les tableaux de bord présentent les tendances de l'activité, par exemple les connexions de membres sur une période donnée, et aident à comparer les niveaux d'engagement parmi les employés, les clients et les membres partenaires. En tant qu'administrateur, vous devez définir les tableaux de bord que les responsables de communautés peuvent afficher. La Console d'engagement de la communauté contient plusieurs pages que vous pouvez mapper avec des tableaux de bord contenant des informations spécifiques aux communautés. Si le rapport associé a été créé en fonction de l'objet Communautés, les tableaux de bord que vous mappez avec des pages dans la Console d'engagement de la communauté sont automatiquement filtrés pour la communauté. Remarque: Lorsque les utilisateurs cliquent sur un tableau de bord pour afficher le rapport associé, il est important qu'ils ne filtrent pas le tableau de bord en fonction d'un ID de communauté spécifique. L'ajout d'un ID de communauté au rapport restreint l'affichage des données à cette communauté spécifique, quelle que soit la communauté dans laquelle vous l'affichez. Les tableaux de bord qui ne sont pas basés sur l'objet Communautés sont affichés dans la Console d'engagement de la communauté, mais ils présentent les données de l'ensemble de l'organisation. Pour afficher des tableaux de bord dans la Console d'engagement de la communauté : 1. Configurez des tableaux de bord. Exécutez l'une des opérations suivantes : Installez le package Salesforce Communities Analytics depuis AppExchange. Ce package contient des rapports et des tableaux de bord pré-configurés et prêts à l'emploi.

107 Communautés Salesforce.com Tableaux de bord des responsables de communautés 101 Créez des tableaux de bord de communauté. Configurez des tableaux de bord personnalisés en suivant la documentation, afin d'afficher les données de la communauté appropriée dans la Console d'engagement de la communauté. 2. Mappez les tableaux de bord avec des pages dans la Console d'engagement de la communauté. Package Salesforce Communities Analytics Remarque: Le package Salesforce Communities Analytics sera disponible sur AppExchange peu après la publication de Summer 14. Le package Salesforce Communities Analytics fournit aux responsables de communautés un ensemble de tableaux de bord et de rapports indispensables pour surveiller l'activité et l'engagement dans leurs communautés. Observez les toutes dernières métriques et découvrez rapidement des tendances. À quelle vitesse croît votre communauté? Quels sont les membres les plus engagés? Quelles zones nécessitent votre attention? Le package est disponible en deux versions : une version pour les communautés qui ont activé Chatter et une autre pour celles qui n'ont pas activé l'application. Téléchargez et installez la version appropriée afin d'accéder à ces tableaux de bord et à leur rapports sources, ainsi qu'à l'ensemble de vos tableaux de bord et rapports Salesforce. Tableau de bord Présentation Activité Groupes Membres Licences Description Examinez en un clin d'oeil l'état général de vos communautés. Des rapports sur les tendances, sur une période de 90 jours, présentent les abonnements totaux, les nouveaux membres et les connexions de membres. Si vous avez activé Chatter, des captures instantanées sur 90 jours présentent des métriques sur les publications et les commentaires. Examinez des métriques sur les publications, les commentaires, les contributeurs quotidiens uniques, ainsi que les types de membre qui contribuent aux publications et aux commentaires. Surveillez les abonnements, ainsi que l'activité de publication et de commentaire au sein des groupes, l'un des principaux facteurs de la réussite d'une communauté. Mesurez l'augmentation des abonnements et consultez les métriques de connexion sur les 30 derniers jours. Suivez l'utilisation des licences ainsi que la fréquence de connexion par licences clients et partenaires. Nécessite Chatter Création de tableaux de bord pour la console d'engagement de la communauté Créez des tableaux de bord comme indiqué en vue d'afficher des données de communauté pertinentes dans la console d'engagement de la communauté. Autorisations utilisateur requises Pour créer des types de rapport personnalisé : Pour créer, modifier et supprimer des rapports : Pour créer des tableaux de bord : Gérer les types de rapport personnalisé Créer et personnaliser des rapports Exécuter les rapports ET Gérer les tableaux de bord

108 Communautés Salesforce.com Tableaux de bord des responsables de communautés 102 Conseil: Si vous préférez utiliser des tableaux de bord prêts à l'emploi et préconfigurés, installez le package Salesforce Communities Analytics. Il sera disponible dans AppExchange peu après la publication de la version Summer 14. Nous présentons ci-dessous les principales étapes de création d'un tableau de bord à afficher dans la console d'engagement de la communauté. Pour consulter des étapes détaillées de création de types de rapport personnalisés, de rapports ou de tableaux de bord, reportez-vous à l'aide de Salesforce. 1. Créez des types de rapport personnalisés basés sur l'objet Réseaux pour faciliter la création de rapports et de tableaux de bord adaptés à la communauté. Pour plus d'informations sur les nouveaux types de rapport personnalisés que vous pouvez créer, reportez-vous à Améliorations des rapports sur les communautés à la page Créez un rapport de type Matriciel ou Récapitulatif. Assurez-vous que le rapport contient un élément GroupBy. Assurez-vous que le rapport contient un graphique. Assurez-vous que le rapport n'est pas filtré par l'id de réseau, requis si vous souhaitez utiliser le filtrage de communauté dynamique au sein de la console d'engagement de la communauté. Enregistrez le rapport dans un dossier public ou accordez l'accès aux responsables de communauté à l'aide du partage. 3. Créez un tableau de bord en utilisant le rapport que vous avez créé en tant que source. Remarque: Les personnalisations que vous effectuez dans le tableau de bord ne sont pas affichées dans la console d'engagement de la communauté. Vous devez personnaliser le rapport directement. Notez que dans la console d'engagement de la communauté les tableaux de bord s'adaptent automatiquement à la communauté dans laquelle vous les consultez. La console d'engagement de la communauté ne prend pas en charge la fonctionnalité «exécuter en tant qu'utilisateur». Les tableaux de bord de la console d'engagement de la communauté sont automatiquement actualisés tous les jours. Pour afficher les toutes dernières données, vous devez actualiser le rapport sous-jacent, pas le tableau de bord. Mappage de tableaux de bord avec des pages dans la Console d'engagement de la communauté Les tableaux de bord mappés sont visibles dans la console d'engagement de la communauté, ce qui aide les responsables de votre communauté à surveiller l'adoption et l'engagement des membres. Autorisations utilisateur requises Pour modifier les paramètres de communautés : Personnaliser l'application Les tableaux de bord sélectionnés dans les paramètres de communauté sont visibles pour les responsables de communauté dans la console d'engagement de la communauté. Vous pouvez sélectionner n'importe quel tableau de bord auquel vous avez accès. Assurez-vous toutefois que vos responsables de communauté y ont également accès. Vous pouvez mapper jusqu'à cinq tableaux de bord. Lors de la sélection de tableaux de bord, notez que seuls les tableaux de bord créés sur la base de l'objet Réseaux sont affichés dans les informations spécifiques à la communauté de la console d'engagement de la communauté. Les tableaux de bord non basés sur l'objet Réseaux affichent des données de l'ensemble de l'organisation. Si vous installez le package Salesforce Communities Analytics à partir d'appexchange, les tableaux de bord du package sont automatiquement mappés avec les pages correspondantes de la console d'engagement de la communauté.

109 Communautés Salesforce.com Améliorations des rapports sur les communautés 103 Remarque: Le package Salesforce Communities Analytics sera disponible sur AppExchange peu après la publication de Summer Dans Configuration, cliquez sur Personnaliser > Communautés > Paramètres. 2. Pour chaque page, sélectionnez le tableau que vous souhaitez montrer aux responsables de communauté. 3. Cliquez sur Enregistrer. Vérifiez les mappages des tableaux de bord en visitant la console d'engagement de la communauté de chaque communauté. Améliorations des rapports sur les communautés En tant qu'administrateur, vous pouvez utiliser les nouveaux types de rapport personnalisés sur les communautés afin de créer des rapports pour les responsables de communauté. Nous introduisons quatre types de rapport personnalisés qui permettent de créer des rapports sur les tendances. Les rapports sur les tendances représentent un instrument particulièrement utile pour identifier et suivre les tendances au sein de votre communauté, par exemple pour détecter les membres les plus actifs par type d'utilisateur sur une période spécifique. Ils affichent des données agrégées sur une journée ou sur une semaine, alors que les rapports instantanés présentent uniquement les données actuelles. Les nouveaux types de rapport personnalisés disponibles sont les suivants : Métriques quotidiennes d'appartenance au réseau Décompte quotidien du total des membres actifs, des nouveaux membres ajoutés et des connexions de membres externes par type de membre. Pour créer ce type de rapport personnalisé, sélectionnez Réseaux comme objet principal et Métriques quotidiennes d'appartenance au réseau comme objet rapport associé. Métriques quotidiennes d'activité du réseau Décompte quotidien des publications et des commentaires, dans des groupes et des profils utilisateur, par type de membre. Pour créer ce type de rapport personnalisé, sélectionnez Réseaux comme objet principal et Métriques quotidiennes d'activité du réseau comme objet rapport associé. Métriques quotidiennes du contributeur unique du réseau Contributeurs quotidiens uniques. Un membre est pris en compte en tant que contributeur s'il a publié ou commenté dans un groupe ou un profil utilisateur. Pour créer ce type de rapport personnalisé, sélectionnez Réseaux comme objet principal et Métriques quotidiennes du contributeur unique du réseau comme objet rapport associé. Métriques hebdomadaires d'autorisation d'utilisation de locataire réseau Valeurs d'autorisation d'utilisation hebdomadaires dans des compartiments pour des licences basées sur les connexions et sur les membres. Les compartiments incluent les licences de portail et de communauté. Pour créer ce type de rapport personnalisé, sélectionnez Métriques hebdomadaires d'autorisation d'utilisation de locataire réseau comme objet principal. Pour créer des types de rapport personnalisé, dans Configuration, cliquez sur Créer > Types de rapport. Pour des instructions complètes, reportez-vous à Créer un type de rapport personnalisé dans l'aide de Salesforce.

110 Communautés Salesforce.com Réputation 104 Réputation Les responsables de communauté savent que la reconnaissance et une compétition amicale favorisent généralement l'activité des membres. Tirez parti du nouveau système de réputation convivial qui s'appuie sur vos mécanismes de motivation existants. Utilisez simplement les niveaux et les valeurs de points par défaut qui s'affichent lorsque vous activez la réputation, ou personnalisez-les selon vos besoins. Les responsables de communauté qui disposent de l'autorisation «Gérer les communautés» peuvent personnaliser les niveaux et les valeurs de points directement dans la console d'engagement de la communauté. Les membres commencent à accumuler des points en réalisant des actions associées à des valeurs de points. Lorsqu'un membre atteint le seuil de points maximal du niveau, il passe au niveau supérieur. Cet utilisateur, et les autres membres de la communauté, peuvent consulter leur niveau de réputation dans leur profil et en survolant leur nom. Le total de points est également affiché dans le profil des membres. Activation de la réputation pour votre communauté Activez la réputation dans votre communauté afin de reconnaître et de récompenser les membres pour leurs contributions. Configuration de niveaux de réputation Utilisez les niveaux de réputation par défaut en fonction des besoins de votre communauté et pour motiver vos membres. Configuration de points de réputation Configurez un système de points afin de récompenser la participation de vos utilisateurs à la communauté. Activation de la réputation pour votre communauté Activez la réputation dans votre communauté afin de reconnaître et de récompenser les membres pour leurs contributions. Autorisations utilisateur requises Pour modifier les paramètres de communautés : Personnaliser l'application Remarque: Lorsque vous activez la Réputation, l'influence Chatter est retirée de la section Contribution dans la page du profil. 1. Dans Configuration, cliquez sur Personnaliser > Communautés > Gérer les communautés, puis sur Modifier en regard du nom de la communauté. 2. Cliquez sur Divers. 3. Sélectionnez Réputation, puis cliquez sur Enregistrer. Un système de points et un ensemble de niveaux de réputation par défaut sont créés dans la console d'engagement de la communauté. Configuration de niveaux de réputation Utilisez les niveaux de réputation par défaut en fonction des besoins de votre communauté et pour motiver vos membres. Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition

111 Communautés Salesforce.com Configuration de points de réputation 105 Autorisations utilisateur requises Pour mettre à jour les niveaux de réputation : Gérer les communautés Lorsque la réputation est activée pour une communauté, 10 niveaux par défaut sont ajoutés. Vous pouvez ajouter ou supprimer des niveaux, nommer chaque niveau et mettre à niveau la plage de points de chaque niveau. Remarque: Une communauté doit avoir au moins trois niveaux de réputation et peut en avoir jusqu'à Depuis la communauté, cliquez sur dans l'en-tête global. 2. Cliquez sur Niveaux de réputation. Vous pouvez : Nommer chaque niveau, par exemple «Débutant», «Intermédiaire», «Expert». Si vous n'attribuez aucun nom, le nom par défaut est utilisé. Par exemple «Niveau 1», «Niveau 2», «Niveau 3». Modifier la plage de points de chaque niveau. Lorsque vous mettez à jour la valeur supérieure de la plage de points d'un niveau, la valeur inférieure du niveau suivant est automatiquement ajustée lors de l'enregistrement. Ajouter d'autres niveaux en cliquant sur Ajouter un niveau, sous la liste des niveaux. Supprimer un niveau en cliquant sur en regard du niveau. 3. Cliquez sur Enregistrer pour appliquer vos modifications. Vous pouvez maintenant mettre à jour le système de points de la communauté. Le système de points détermine le nombre de points que l'utilisateur reçoit lorsqu'il exécute certaines actions ou lorsque d'autres utilisateurs reconnaissent sa contribution par des commentaires, des mentions J'aime ou le partage de publications. Configuration de points de réputation Configurez un système de points afin de récompenser la participation de vos utilisateurs à la communauté. Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Autorisations utilisateur requises Pour mettre à jour les points de réputation : Gérer les communautés Lorsque la réputation est activée pour une communauté, un système de points par défaut est configuré. Lorsque les utilisateurs exécutent des actions qui leur attribuent des valeurs en points, leur total de points augmente et ils progressent vers le niveau de réputation supérieur. Le tableau ci-dessous présente les événements et les points par défaut. Action Rédiger une publication Rédiger un commentaire Recevoir un commentaire Aimer quelque chose Points

112 Communautés Salesforce.com Accès des utilisateurs invités à des groupes Chatter publics sans connexion 106 Action Recevoir une mention J'aime Mentionner quelqu'un Quelqu'un vous mentionne Partager une publication Quelqu'un partage votre publication Points Si votre publication contient vous obtenez un point pour Depuis la communauté, cliquez sur dans l'en-tête global. 2. Cliquez sur Valeurs en points. 3. Mettez à jour les points de chaque événement. Si vous ne souhaitez pas qu'un événement spécifique augmente le nombre de points, définissez les Points sur Cliquez sur Enregistrer. Le total de points est affiché dans les pages de profil, sous la photo. Le nombre de points est visible par tous les membres de la communauté. Accès des utilisateurs invités à des groupes Chatter publics sans connexion Ouvrez l'accès au contenu de votre communauté afin d'inviter des utilisateurs qui risquent de ne pas se connecter sans un accès libre. En activant ce paramètre, vous ouvrez certaines méthodes dans Chatter dans Apex (qui offrent l'accès à des groupes publics, à des fils de groupe et à des recherches dans des groupes) à des utilisateurs qui ne sont pas connectés. Vos développeurs doivent créer une page Visualforce personnalisée contenant le fil de groupe public accessible par n'importe quel utilisateur. Pour activer l'accès des utilisateurs invités dans votre communauté : 1. Dans Configuration, cliquez sur Personnaliser > Communautés > Gérer les communautés, puis sur Modifier en regard du nom de la communauté. 2. Cliquez sur Divers. 3. Dans la section Général, sélectionnez la case qui autorise l'accès des invités à Chatter. Pour plus d'informations sur les points de terminaison Connect dans Apex disponibles, reportez-vous à Accès à des groupes Chatter publics à partir d'un compte utilisateur invité à la page 285. Améliorations de Work.com pour les communautés Les badges de remerciements sont désormais spécifiques à la communauté dans laquelle ils ont été créés, et les utilisateurs de communautés peuvent recevoir des récompenses. Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition et Unlimited Edition Les badges et les récompenses nécessitent une licence pour Work.com Motivate, Work.com Align ou Work.com Perform, disponible en tant que licence complémentaire pour Professional Edition, Enterprise Edition ou Unlimited Edition, et incluse dans Performance Edition.

113 Communautés Salesforce.com Autres modifications apportées aux communautés 107 Les badges de remerciements sont spécifiques à chaque communauté. Les badges créés dans une communauté sont affichés uniquement dans cette communauté. Les badges créés dans une organisation interne ne sont pas disponibles dans une communauté. Seuls les utilisateurs qui disposent d'une licence Salesforce interne peuvent créer des badges dans une communauté. Les utilisateurs de communautés peuvent recevoir des récompenses. Les utilisateurs de communautés qui disposent d'une licence Work.com peuvent désormais recevoir des récompenses. Les récompenses Work.com permettent d'associer des récompenses importantes, notamment des certificats-cadeaux, à des badges de remerciement. Autres modifications apportées aux communautés Nous avons apporté des améliorations supplémentaires pour les administrateurs et les utilisateurs de communautés. Déplacement de l'url de partage vers le plan des paramètres de communautés L'URL de partage pour la prévisualisation d'une communauté a été déplacée depuis l'onglet Membres vers le plan Paramètres des communautés. Pour partager l'url, cliquez sur Partager avant la publication, puis copiez l'url et envoyez-la aux membres appropriés. Communautés désormais suivies dans l'historique des connexions Les utilisateurs peuvent désormais afficher un historique des communautés auxquelles ils se sont connectés. Les administrateurs peuvent générer des rapports sur les connexions en ajoutant la colonne Communauté aux rapports basés sur les utilisateurs du dossier administratif. Rappel des tâches pour les utilisateurs partenaires Des rappels de tâche sont désormais disponibles pour les utilisateurs partenaires dans les communautés. Ils comprennent les utilisateurs qui disposent d'une licence portail partenaire ou communauté partenaire. Dans des communautés, les utilisateurs partenaires peuvent afficher les rappels en cliquant sur Votre nom > Mes paramètres > Rappels. Data Loader disponible pour les utilisateurs de communauté partenaire Les utilisateurs qui disposent d'une licence Partner Community ou partner portal peuvent désormais utiliser Data Loader pour importer des données dans leur communauté. Mise en cache désormais disponible pour les pages Visualforce non authentifiées Auparavant, seules les ressources statiques, telles que les images et les fichiers, étaient mises en mémoire cache pour les sites de communauté. Désormais, les pages Visualforce des sites de communauté non authentifiés sont mises en cache via nos serveurs proxy Salesforce. Cela accélère le chargement des pages et les performances des sites, et aide à respecter les limitations en bande passante ou en durée de demande de service. Contrôlez le comportement de mise en cache de votre site en définissant l'attribut booléen cache et l'attribut entier expires dans chaque page Visualforce. Par défaut, les pages dont l'attribut cache n'est pas défini sont mises en cache pendant 10 minutes. Type de page de communauté Page Visualforce authentifiée Page Visualforce non authentifiée (HTTP/HTTPS) Emplacement de mise en cache Aucun Serveur

114 Communautés Salesforce.com Autres modifications apportées aux communautés 108 Renommage de l'autorisation «Créer et gérer des Communautés» L'autorisation «Créer et gérer des communautés» a été renommée en «Créer et personnaliser des communautés». Renommage de la licence Company Community La licence Company Community est désormais appelée licence Employee Community User. L'ensemble d'autorisations Company Community pour Force.com est désormais appelé ensemble d'autorisations Employee Community User pour Force.com.

115 Ventes Salesforce.com Gestion des ventes embarquée! 109 Ventes Salesforce est l'application de gestion des ventes et CRM n 1 au monde. Nos dernières fonctionnalités aident votre force de vente à conclure des affaires plus importantes avec davantage d'efficacité. Gestion des ventes embarquée! Grâce à l'application Salesforce1, vos utilisateurs peuvent rester informés des enregistrements, des activités et des conversations les plus importants pendant leurs déplacements. Opportunités et prévisions collaboratives Aidez votre équipe commerciale à mieux planifier et prévoir les ventes en fonction des opportunités existantes dans ses en-cours. Vous pouvez désormais personnaliser entièrement les parts d'opportunité, et ajouter des types de part personnalisés pour mieux les adapter à votre modèle commercial. Nous avons également affiné vos prévisions sur les performances de vos équipes commerciales et lignes de produits, augmenté la souplesse d'utilisation des prévisions pour vos équipes, et simplifié l'affichage des informations sur les parts d'opportunité dans les prévisions. Modélisez, gérez et analysez vos territoires de vente avec Territory Management 2.0 (bêta) Territory Management 2.0 permet de modéliser vos territoires de vente en une structure logique et flexible qui connecte vos commerciaux à leurs clients. Salesforce pour Outlook Nous continuons à soutenir la productivité des utilisateurs lorsqu'ils utilisent le volet latéral de Salesforce. Nous offrons également un contrôle de la sécurité supplémentaire dans Salesforce pour Outlook. Console Salesforce for Sales La Console Salesforce for Sales est une application de type tableau de bord qui simplifie et accélère l'accès aux informations commerciales en moins de clics et de défilement. Activités Les événements et les tâches sont les blocs de construction de la productivité commerciale. Nous avons apporté des améliorations pour accroître l'avantage concurrentiel de vos équipes commerciales, avec des mises à jour qui optimisent les performances et le fonctionnement. Entrées du catalogue de prix personnalisables Les administrateurs peuvent personnaliser les entrées de catalogue de prix dans l'interface utilisateur. Autres modifications dans Sales Cloud Découvrez les autres modifications qui affectent vos équipes commerciales. Gestion des ventes embarquée! Grâce à l'application Salesforce1, vos utilisateurs peuvent rester informés des enregistrements, des activités et des conversations les plus importants pendant leurs déplacements. L'application Salesforce1 aide les commerciaux à gérer les enregistrements Salesforce, tels que les tâches, les contacts et les opportunités, depuis leur appareil mobile. Today, une application complémentaire qui aide les membres des équipes commerciales à planifier et à gérer leur journée, intègre les événements du calendrier de leur appareil mobile aux tâches, aux contacts, aux comptes personnels, aux enregistrements utilisateur Salesforce, et à d'autres données CRM importantes. Découvrez les toutes dernières fonctionnalités mobiles disponibles dans Salesforce1.

116 Ventes Salesforce.com Opportunités et prévisions collaboratives 110 Opportunités et prévisions collaboratives Aidez votre équipe commerciale à mieux planifier et prévoir les ventes en fonction des opportunités existantes dans ses en-cours. Vous pouvez désormais personnaliser entièrement les parts d'opportunité, et ajouter des types de part personnalisés pour mieux les adapter à votre modèle commercial. Nous avons également affiné vos prévisions sur les performances de vos équipes commerciales et lignes de produits, augmenté la souplesse d'utilisation des prévisions pour vos équipes, et simplifié l'affichage des informations sur les parts d'opportunité dans les prévisions. Les prévisions sont disponibles avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition. Les parts d'opportunité sont disponibles dans Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition. Personnalisation complète disponible pour les parts d'opportunité Vous pouvez désormais personnaliser les parts d'opportunité pour mieux les adapter à vos processus commerciaux. Ajout de types de part personnalisés pour les parts d'opportunité Rationalisez vos opérations commerciales en créant des types de part personnalisés pour votre organisation. Par défaut, deux parts sont fournies à votre organisation dans le champ Opportunité - Montant. L'une doit totaliser 100 % et l'autre peut représenter n'importe quel pourcentage. Vous pouvez désormais créer jusqu'à trois autres types de part, portant le total des types de part à cinq. Affichage des parts d'opportunité dans des sous-onglets Chaque type de part d'opportunité est désormais disponible dans un onglet séparé, dans la page de modification de parts d'opportunité. Affichage des détails de parts d'opportunité dans les prévisions Vos équipes commerciales peuvent désormais visualiser directement les parts dans les opportunités, dans n'importe quelle prévision basée sur des parts. Prévisions sur des champs personnalisés (pilote) Offrez davantage de flexibilité à vos équipes commerciales pour établir des chiffres d'affaires prévisionnels, en générant des prévisions sur les champs de devise d'opportunité personnalisés qui importent pour votre organisation. Prévisions de plan (pilote) Les directeurs commerciaux peuvent suivre le chiffre d'affaires de membres d'équipes commerciales qui facilitent la conclusion d'opportunités, sans en être directement responsables. Tendances historiques pour les prévisions Les utilisateurs des Ventes peuvent également afficher l'évolution de leurs prévisions au fil du temps. Retrait de Forecasts 1.0 (Classic) avec la version Summer 14 À compter de la version Summer 14, Forecasts 1.0 (Classic) est officiellement retirée. Pour plus d'informations, contactez le support client de salesforce.com.

117 Ventes Salesforce.com Personnalisation complète disponible pour les parts d'opportunité 111 Personnalisation complète disponible pour les parts d'opportunité Vous pouvez désormais personnaliser les parts d'opportunité pour mieux les adapter à vos processus commerciaux. Disponible avec : Enterprise Edition, Unlimited Edition, Performance Edition et Developer Edition Vous pouvez personnaliser des parts d'opportunité en procédant comme suit : En ajoutant des champs personnalisés En configurant des règles de validation En configurant des déclencheurs En modifiant des présentations de page De plus, si vous utilisez une édition Unlimited ou Performance, vous pouvez désormais configurer des types de part d'opportunité personnalisés, dans les Paramètres, et configurer des workflows. Pour configurer des parts d'opportunité pour votre organisation, accédez à Configuration, puis cliquez sur Opportunité > Parts d'opportunité. Modification de champs personnalisés dans des parts d'opportunité Les éditeurs peuvent désormais modifier des champs personnalisés, ainsi que des champs standard, pour leurs opportunités. Modification de champs personnalisés dans des parts d'opportunité Les éditeurs peuvent désormais modifier des champs personnalisés, ainsi que des champs standard, pour leurs opportunités. Disponible avec : Enterprise Edition, Unlimited Edition Performance Edition et Developer Edition Autorisations utilisateur requises Pour modifier des parts d'opportunité : Modifier sur les opportunités ET Propriétaire de l'enregistrement de l'opportunité ou un niveau supérieur au propriétaire dans la hiérarchie de l'organisation Vos utilisateurs peuvent désormais modifier des champs personnalisés pour chaque part d'opportunité en ligne, dans la page Détail des parts d'opportunité. Il est toujours possible de modifier les champs standard (Membre d'équipe, Pourcentage, Montant et Note) dans la page de modification des parts d'opportunité Pour modifier des champs personnalisés pour des parts d'opportunité, dans la liste associée des parts d'opportunité, sélectionnez le nom du membre d'équipe pour l'opportunité à modifier. Cliquez ensuite sur le champ en cours de modification. Une fois les modifications de part d'opportunité terminées, cliquez sur Enregistrer.

118 Ventes Salesforce.com Ajout de types de part personnalisés pour les parts d'opportunité 112 Ajout de types de part personnalisés pour les parts d'opportunité Rationalisez vos opérations commerciales en créant des types de part personnalisés pour votre organisation. Par défaut, deux parts sont fournies à votre organisation dans le champ Opportunité - Montant. L'une doit totaliser 100 % et l'autre peut représenter n'importe quel pourcentage. Vous pouvez désormais créer jusqu'à trois autres types de part, portant le total des types de part à cinq. Disponible avec : Unlimited Edition, Performance Edition et Developer Edition Les types de part peuvent être basés sur la plupart des champs de devise d'opportunité, à l'exception des champs de devise de formule. Les types de part personnalisés permettent d'adapter les parts d'opportunité à vos processus métier. Par exemple, votre société peut partager le crédit d'une opportunité dans le champ standard Estimation du chiffre d'affaires. Votre société peut également ajouter un champ de devise pour le profit, puis créer un autre type de part basé sur le profit de l'opportunité. Pour activer les types de part personnalisés pour votre organisation, contactez Salesforce. Création de types de part personnalisés pour les parts d'opportunité Créez des parts d'opportunité personnalisées afin de refléter les opérations commerciales avec plus de précision, en définissant des parts dans la plupart des champs de devise d'une opportunité, y compris les champs de devise personnalisés et les champs récapitulatifs de cumul. Création de types de part personnalisés pour les parts d'opportunité Créez des parts d'opportunité personnalisées afin de refléter les opérations commerciales avec plus de précision, en définissant des parts dans la plupart des champs de devise d'une opportunité, y compris les champs de devise personnalisés et les champs récapitulatifs de cumul. Disponible avec : Unlimited Edition, Performance Edition et Developer Edition Autorisations utilisateur requises Pour créer des types de part personnalisés : Personnaliser l'application Remarque: Les modifications des types de part d'opportunité sont exécutées par un processus en arrière-plan. Vous recevez un lorsque le processus a terminé les modifications dans votre organisation. Nous recommandons de ne changer aucune part existante dans vos opportunités tant que les modifications ne sont pas terminées. 1. Dans Configuration, cliquez sur Opportunités > Parts d'opportunité, puis sur Modifier les types de part. 2. Cliquez sur + Ajouter un nouveau type de part. 3. Si vous ne souhaitez pas que la part soit visible pour les utilisateurs, désactivez la case Actif. 4. Saisissez le nom du type de part. Il sera visible pour les utilisateurs en même temps que le type. 5. Sélectionnez un champ à partager. Vous pouvez partager la plupart des champs de devise créés dans des opportunités, y compris les champs de devise personnalisés et les champs récapitulatifs de cumul. Toutefois, vous ne pouvez pas partager les champs de devise de formule. 6. Si vous souhaitez que les parts de ce type totalisent 100 %, sélectionnez Totalise 100 %. Le crédit des membres d'équipe directement responsables de l'opportunité est généralement égal à 100 %.

119 Ventes Salesforce.com Affichage des parts d'opportunité dans des sous-onglets Cliquez sur Enregistrer. Affichage des parts d'opportunité dans des sous-onglets Chaque type de part d'opportunité est désormais disponible dans un onglet séparé, dans la page de modification de parts d'opportunité. Disponible avec : Enterprise Edition, Unlimited Edition Performance Edition et Developer Edition Pour modifier les données de parts d'opportunité, dans la liste associée Parts d'opportunité, cliquez sur Modifier les parts d'opportunité, puis sélectionnez le type de part que vous souhaitez modifier. Pour enregistrer les modifications apportées à une attribution de part, cliquez sur Enregistrer avant de changer d'onglet. Affichage des détails de parts d'opportunité dans les prévisions Vos équipes commerciales peuvent désormais visualiser directement les parts dans les opportunités, dans n'importe quelle prévision basée sur des parts. Pour afficher les parts dans une opportunité, les commerciaux peuvent survoler le pourcentage de part de l'opportunité, puis cliquer sur. La fenêtre de détail Parts d'opportunité affiche les parts, en caractères gras, qui sont cumulés dans la cellule de prévisions sélectionnée. Les autres parts de l'opportunité, qui ne sont pas cumulées dans la cellule de prévisions sélectionnée, sont affichées en gris. Aucun détail n'est affiché pour les opportunités qui n'ont qu'une seule part de 100 % attribuée au propriétaire de l'opportunité. Prévisions sur des champs personnalisés (pilote) Offrez davantage de flexibilité à vos équipes commerciales pour établir des chiffres d'affaires prévisionnels, en générant des prévisions sur les champs de devise d'opportunité personnalisés qui importent pour votre organisation. Suivi et prévision de chiffres d'affaires à partir de champs d'opportunité personnalisés Aidez vos équipes commerciales à prévoir le chiffre d'affaires au-delà du champ standard Montant qu'ils utilisaient déjà.

120 Ventes Salesforce.com Prévisions sur des champs personnalisés (pilote) 114 Activation des prévisions de champ personnalisé pour les responsables commerciaux Pour activer une prévision de champ personnalisé, commencez par activer un type de part personnalisé pour le champ, puis ajoutez-lui une prévision. Suivi et prévision de chiffres d'affaires à partir de champs d'opportunité personnalisés Aidez vos équipes commerciales à prévoir le chiffre d'affaires au-delà du champ standard Montant qu'ils utilisaient déjà. Les prévisions de champ personnalisé sont disponibles avec : Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Remarque: Les prévisions de champ personnalisé sont actuellement disponibles via un programme pilote. Pour activer cette fonctionnalité dans votre organisation, contactez salesforce.com. Les services ou fonctionnalités non publiés et référencés dans ce document, ou dans d'autres bulletins d'actualité ou annonces publiques, ne sont pas disponibles actuellement et peuvent ne pas être livrés à temps ni à terme. Les clients qui achètent nos services doivent motiver leur décision d'achat en tenant compte des fonctionnalités actuellement disponibles. Désormais, vos équipes commerciales peuvent établir des prévisions avec des champs de devise personnalisés dans des opportunités. Par exemple, elles peuvent utiliser un champ personnalisé Marge, Chiffre d'affaires mensuel, Valeur annuelle du contrat ou un autre champ de devise dont votre organisation a besoin. Vous pouvez aisément configurer des prévisions basées sur n'importe lequel de ces champs personnalisés, que vos responsables commerciaux peuvent afficher sous l'onglet Prévisions de la même façon qu'une autre prévision. Si vous utilisez des parts d'opportunité avec votre champ personnalisé, vos prévisions les incorporent. Vous pouvez utiliser une prévision de champ personnalisé seule ou en complément d'autres prévisions, par exemple une prévision de chiffre d'affaires d'opportunité basée sur le champ Montant de l'opportunité. Prévisions sur Valeur annuelle du contrat - une prévision de champ personnalisé simple Voici une opportunité dont la commerciale Anna Bressan est responsable. L'organisation d'anna a de nombreuses d'affaires pluriannuelles. Elle utilise par conséquent un champ Valeur annuelle du contrat pour suivre le chiffre d'affaires généré chaque année par cette affaire. 1. Anna est propriétaire de cette opportunité 2. Le champ personnalisé Valeur annuelle du contrat

121 Ventes Salesforce.com Prévisions sur des champs personnalisés (pilote) 115 Les champs personnalisés Valeur annuelle du contrat de chaque opportunité d'anna sont cumulés dans ses prévisions Valeur annuelle du contrat, qui s'affichent sous l'onglet Prévisions avec toutes les autres prévisions que vous avez configurées. 1. La prévision Valeur annuelle du contrat d'anna 2. Cette prévision porte le même nom que le champ personnalisé 3. Le Montant prévu est la valeur du champ Valeur annuelle du contrat, qui est cumulée dans la prévision d'anna 4. Le montant du champ Valeur annuelle du contrat dans l'opportunité Acme Premium Support d'anna Une prévision de champ personnalisé avec des parts d'opportunité Si vous utilisez des parts d'opportunité dans vos champs personnalisés, les prévisions de ces champs cumulent les parts. Dans notre exemple, Anna est propriétaire d'une opportunité qui comprend une part personnalisée sur le champ Valeur annuelle du contrat pour Kevin, un ingénieur commercial responsable de l'augmentation générale de Valeur annuelle du contrat pour la société. Dans ce cas, la part de 25 % de Kevin est intégrée dans ses prévisions Valeur annuelle du contrat.

122 Ventes Salesforce.com Prévisions sur des champs personnalisés (pilote) Anna est propriétaire de cette opportunité 2. L'opportunité contient un champ de devise personnalisé appelé Valeur annuelle du contrat. 3. Kevin reçoit une part de 25 % sur le champ Valeur annuelle du contrat Le responsable de Kevin peut afficher la prévision Valeur annuelle du contrat où il peut observer l'affaire à laquelle Kevin contribue, avec toutes les autres opportunités sur lesquelles son équipe d'ingénieurs commerciaux travaille. Le responsable de Kevin peut constater que Kevin reçoit un crédit de 25 % pour toutes ses opportunités, qui contribue à un chiffre d'affaires total de $ dans ses prévisions Maximum. Si le responsable de Kevin considère que l'affaire va être finalement conclue pour un montant supérieur, il peut ajuster à la hausse le montant des prévisions Maximum. Le responsable d'anna peut afficher la part de 75 % d'anna dans ses prévisions.

123 Ventes Salesforce.com Prévisions sur des champs personnalisés (pilote) Prévision de part de Valeur annuelle du contrat de Kevin 2. Parts de 25 % de Kevin sur l'opportunité Acme Premium Support d'anna Prévisions avec le champ Chiffre d'affaires prévu Si votre organisation utilise le champ standard Chiffre d'affaires prévu, vous pouvez aussi configurer une prévision sur ce champ. Le champ Chiffre d'affaires prévu est utile pour les opportunités qui peuvent générer un chiffre d'affaires supérieur ou inférieur à la valeur du champ Montant. Activation des prévisions de champ personnalisé pour les responsables commerciaux Pour activer une prévision de champ personnalisé, commencez par activer un type de part personnalisé pour le champ, puis ajoutez-lui une prévision. Autorisations utilisateur requises Pour activer les types de part d'opportunité : Pour afficher la configuration des prévisions : Pour modifier les paramètres des prévisions : Personnaliser l'application Afficher la configuration Personnaliser l'application Pour chaque champ personnalisé avec lequel votre équipe commerciale souhaite établir des prévisions, commencez par activer un type de part personnalisé, même si les champs ne contiennent aucune part. Lorsqu'un commercial créé une opportunité, il reçoit automatiquement 100 % de la part pour n'importe quel type de part personnalisé validé à 100 % que vous avez activé. Par conséquent, même si vous n'avez pas l'intention de partager le champ personnalisé, le calcul des prévisions inclut toujours 100 % du montant du champ personnalisé. Avant d'activer les Prévisions de champ personnalisé, assurez-vous d'avoir activé les éléments suivants : Prévisions collaboratives Au moins un champ de devise d'opportunité personnalisé Vente en équipe et parts d'opportunité Un type de part d'opportunité personnalisé basé sur le champ personnalisé (pour plus d'informations sur l'activation de types de part, recherchez «Activation des parts et des types de part d'opportunité dans l'aide de Salesforce). Une fois ces fonctionnalités activées, vous pouvez activer une prévision de champ personnalisé.

124 Ventes Salesforce.com Prévisions de plan (pilote) Dans Configuration, cliquez sur Personnaliser > Prévisions > Paramètres. 2. Si votre organisation : N'a pas encore de type de prévision activé, cliquez sur Ajouter un type de prévision. A déjà au moins un type de prévision activé, cliquez sur Ajouter un autre type de prévision. Activez jusqu'à quatre types de prévision. 3. Dans le menu Type de prévision, sélectionnez le nom du type de part d'opportunité personnalisé que vous avez créé en vous basant sur le champ d'opportunité personnalisé. Le chiffre d'affaires est la seule mesure de prévisions disponible pour des prévisions de champ personnalisé. 4. Sélectionnez les colonnes que vous souhaitez afficher dans la liste des opportunités associées sous l'onglet Prévisions pour les prévisions de champ personnalisé. 5. Cliquez sur OK, puis sur Enregistrer. Prévisions de plan (pilote) Les directeurs commerciaux peuvent suivre le chiffre d'affaires de membres d'équipes commerciales qui facilitent la conclusion d'opportunités, sans en être directement responsables. Remarque: Les prévisions de plan sont actuellement disponibles via un programme pilote. Pour activer cette fonctionnalité dans votre organisation, contactez salesforce.com. Les services ou fonctionnalités non publiés et référencés dans ce document, ou dans d'autres bulletins d'actualité ou annonces publiques, ne sont pas disponibles actuellement et peuvent ne pas être livrés à temps ni à terme. Les clients qui achètent nos services doivent motiver leur décision d'achat en tenant compte des fonctionnalités actuellement disponibles. Vos responsables commerciaux utilisent peut-être déjà les parts de chiffre d'affaires pour créditer les membres d'équipe qui sont directement responsables d'opportunités. Pour donner plus de souplesse à l'attribution de crédits pour des opportunités, nous avons ajouté des parts de plan. Elles aident les responsables commerciaux et les autres membres d'équipe à créditer les rôles de support commercial qui contribuent aux opportunités. Les parts de plan peuvent totaliser n'importe quel pourcentage du montant de l'opportunité, et dépasser parfois les 100 %. Par exemple, une équipe commerciale peut inclure des ingénieurs commerciaux, des spécialistes produits ou des partenaires qui facilitent la conclusion d'affaires sans en être directement responsables. Les prévisions de plan permettent aux responsables commerciaux d'établir un chiffre d'affaires prévisionnel à partir de parts de plan. Les montants prévisionnels s'appliquent à la hiérarchie des rôles en fonction du champ de montant de l'opportunité et du pourcentage de part du membre de l'équipe du plan. Activation des prévisions de plan pour les responsables commerciaux Aidez vos équipes commerciales à suivre les revenus des rôles de support commercial lorsque vous ajoutez des Prévisions de plan à votre organisation. Activation des prévisions de plan pour les responsables commerciaux Aidez vos équipes commerciales à suivre les revenus des rôles de support commercial lorsque vous ajoutez des Prévisions de plan à votre organisation. Autorisations utilisateur requises Pour afficher la configuration de la prévision : Pour modifier les paramètres des prévisions : Afficher la configuration Personnaliser l'application

125 Ventes Salesforce.com Tendances historiques pour les prévisions 119 Avant d'activer les Prévisions de plan, assurez-vous d'avoir activé les éléments suivants : Prévisions collaboratives Vente en équipe et parts d'opportunité Type de part d'opportunité de plan Une fois ces fonctionnalités activées, vous pouvez activer les Prévisions de plan. 1. Dans Configuration, cliquez sur Personnaliser > Prévisions > Paramètres. 2. Si votre organisation : N'a pas encore de type de prévision activé, cliquez sur Ajouter un type de prévision. A déjà au moins un type de prévision activé, cliquez sur Ajouter un autre type de prévision. Vous pouvez activer jusqu'à quatre types de prévision. 3. Dans le menu Type de prévision, sélectionnez Parts de plan d'opportunité. Le chiffre d'affaires est la seule mesure de prévisions disponible pour les parts de plan. 4. Sélectionnez les colonnes que vous souhaitez afficher dans la liste des opportunités associées sous l'onglet Prévisions pour les prévisions de plan. 5. Cliquez sur OK, puis sur Enregistrer. Tendances historiques pour les prévisions Les utilisateurs des Ventes peuvent également afficher l'évolution de leurs prévisions au fil du temps. Vous pouvez désormais utiliser des rapports pour examiner l'évolution de vos données prévisionnelles au cours des trois derniers mois ou trimestres. Pour plus d'informations, reportez-vous à Modifications du suivi des prévisions. Retrait de Forecasts 1.0 (Classic) avec la version Summer 14 À compter de la version Summer 14, Forecasts 1.0 (Classic) est officiellement retirée. Pour plus d'informations, contactez le support client de salesforce.com. Nous recommandons d'utiliser les prévisions collaboratives pour gérer vos prévisions. Pour commencer, reportez-vous au guide Forecasts Administrator's Workbook, qui présente la procédure pas-à-pas de configuration des prévisions collaboratives pour votre organisation. Remarque: Les prévisions personnalisables ne sont pas affectées par cette annonce. Seule l'application Forecasts 1.0 (Classic) est retirée. Modélisez, gérez et analysez vos territoires de vente avec Territory Management 2.0 (bêta) Territory Management 2.0 permet de modéliser vos territoires de vente en une structure logique et flexible qui connecte vos commerciaux à leurs clients. Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition

126 Ventes Salesforce.com Modélisez, gérez et analysez vos territoires de vente avec Territory Management 2.0 (bêta) 120 La fonctionnalité de gestion des territoires d'origine de Salesforce permet d'accorder aux utilisateurs l'accès à des comptes selon des critères tels que le code postal, le secteur d'activité, le chiffre d'affaires ou un champ personnalisé adapté à votre activité. Territory Management 2.0 élargit cette fonctionnalité en offrant des types de territoire, des modèles de territoire et des états de modèle de territoire. Ces outils permettent de créer et de prévisualiser des structures et stratégies de territoires multiples avant d'activer et de mettre en oeuvre les plus efficaces. Les rapports personnalisés aident à organiser votre modèle de territoire afin d'optimiser la couverture, d'évaluer avec efficacité les territoires et de modifier votre modèle si nécessaire. Territory Management 2.0 est compatible avec les API, avec neuf objets nouveaux qui facilitent la gestion des territoires, l'attribution d'enregistrements et l'attribution d'utilisateurs par programmation. Pour plus d'informations, reportez-vous à Nouveaux objets à la page 294. Pour réussir avec Territory Management 2.0, lisez la documentation complète de mise en oeuvre du produit, disponible dans l'aide de Salesforce et dans un guide PDF : Mise en oeuvre de Territory Management 2.0 (bêta). Nous vous invitons également à rejoindre notre Success community sur Chatter, Sales Cloud Territory Management, qui permet d'échanger avec notre équipe de développement, et de publier des questions et des commentaires. Connectez-vous à https://success.salesforce.com/. Limitations de la version bêta La version bêta de Territory Management 2.0 : N'est pas prise en charge dans Internet Explorer 7.0 et les versions antérieures. N'est pas intégrée aux prévisions personnalisables. Autorise uniquement l'attribution de comptes à des territoires : l'attribution directe de contacts, d'opportunités et de requêtes n'est pas disponible. Autorise uniquement l'attribution manuelle d'utilisateurs. Il n'est pas possible de transférer des utilisateurs entre les territoires.

127 Ventes Salesforce.com Mise en oeuvre de Territory Management Autorise l'attribution d'utilisateurs de portail Salesforce Partner Relationship Management et Customer Support à des territoires, mais ne permet pas à ces utilisateurs d'afficher les objets Territory Management 2.0, contrairement aux utilisateurs standard de Salesforce. Mise en oeuvre de Territory Management 2.0 Utilisez Territory Management 2.0 pour gérer les territoires de vente de votre organisation. Créez des types de territoires, élaborez un modèle, puis ajoutez et testez vos règles d'attribution de compte. Lorsque le modèle vous convient, activez-le, puis attribuez des utilisateurs et des comptes. Déployez-le dans votre organisation, puis exécutez des rapports pour évaluer leur impact et apporter des ajustements si nécessaire. Mise en oeuvre de Territory Management 2.0 Utilisez Territory Management 2.0 pour gérer les territoires de vente de votre organisation. Créez des types de territoires, élaborez un modèle, puis ajoutez et testez vos règles d'attribution de compte. Lorsque le modèle vous convient, activez-le, puis attribuez des utilisateurs et des comptes. Déployez-le dans votre organisation, puis exécutez des rapports pour évaluer leur impact et apporter des ajustements si nécessaire. Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Autorisations utilisateur requises Pour gérer des territoires de vente : Gérer les territoires Avant de commencer à élaborer votre modèle de territoire, planifiez votre approche. Sélectionnez des caractéristiques d'organisation, par exemple un secteur d'activité, un chiffre d'affaires annuel ou un emplacement, afin de diviser les comptes de votre organisation en segments logiques adaptés à votre activité. Activation de Territory Management 2.0 Avant d'activer la fonctionnalité dans votre organisation, vous devez contacter le support client de salesforce.com pour obtenir Territory Management 2.0. Définition de l'accès par défaut aux enregistrements pour vos territoires de vente Spécifiez les paramètres par défaut qui déterminent comment les utilisateurs peuvent accéder et modifier les enregistrements associés aux territoires de vente que vous configurez. Vous pouvez modifier l'accès fourni par les paramètres par défaut lors de la création de la modification d'un territoire individuel. Élaboration d'un modèle de territoire Un modèle de territoire organise tous les éléments du plan de gestion des territoires de votre organisation, notamment une hiérarchie des territoires, des attributions de comptes et des attributions d'utilisateurs. Maintenez votre modèle dans l'état planification pendant l'élaboration de votre hiérarchie, définissez des règles d'attribution de territoires, ajoutez des utilisateurs aux territoires, puis exécutez vos règles pour observer les attributions de compte qui en résultent. Attribution d'utilisateurs à des territoires Attribuez des utilisateurs aux territoires dans lesquels ils vont vendre des produits et des services. Activation d'un modèle de territoire Lorsque la structure de votre modèle de territoire et de ses attributions de comptes de territoire vous conviennent, vous pouvez l'activer. Notez que vous pouvez également maintenir les modèles dans les états Planification et Archivé pour des conceptions et références ultérieures.

128 Ventes Salesforce.com Mise en oeuvre de Territory Management Configuration de l'accès des utilisateurs à Territory Management 2.0 Lors de la mise en oeuvre de Territory Management 2.0, assurez-vous que vos utilisateurs ont accès à la fonctionnalité et peuvent l'utiliser. Création de types de rapport personnalisés pour des rapports Territory Management 2.0 Les organisations qui utilisent Territory Management 2.0 exécutent des rapports qui présentent les attributions de comptes, les attributions d'utilisateurs, et davantage. Configurez des types de rapport personnalisés afin de permettre aux responsables commerciaux de créer les rapports dont ils ont besoin. Pour consulter les instructions de création des types de rapport ci-dessous, reportez-vous à l'aide de Salesforce. Activation de Territory Management 2.0 Avant d'activer la fonctionnalité dans votre organisation, vous devez contacter le support client de salesforce.com pour obtenir Territory Management 2.0. Autorisations utilisateur requises Pour activer Territory Management 2.0 : Personnaliser l'application Remarque: L'activation de Territory Management 2.0 (bêta) efface automatiquement la valeur (si une valeur existe) du champ Territoire dans les enregistrements d'opportunités de votre organisation. 1. Dans Configuration, cliquez sur Gérer les territoires > Paramètres. 2. Cliquez sur Activer Territory Management 2.0. Définition de l'accès par défaut aux enregistrements pour vos territoires de vente Spécifiez les paramètres par défaut qui déterminent comment les utilisateurs peuvent accéder et modifier les enregistrements associés aux territoires de vente que vous configurez. Vous pouvez modifier l'accès fourni par les paramètres par défaut lors de la création de la modification d'un territoire individuel. Les paramètres standard sont définis pour les comptes et les opportunités. Si votre organisation utilise l'accès interne par défaut Privé pour des contacts et des requêtes, la page affiche également des options pour ces objets. Autorisations utilisateur requises Pour créer un modèle de territoire : Afficher la configuration Gérer les territoires 1. Dans Configuration, cliquez sur Gérer les territoires > Paramètres. 2. Sélectionnez les niveaux d'accès par défaut que vous souhaitez pour les comptes et les opportunités. 3. Si applicable, sélectionnez les niveaux d'accès par défaut des contacts et des requêtes. 4. Cliquez sur Enregistrer.

129 Ventes Salesforce.com Mise en oeuvre de Territory Management Élaboration d'un modèle de territoire Un modèle de territoire organise tous les éléments du plan de gestion des territoires de votre organisation, notamment une hiérarchie des territoires, des attributions de comptes et des attributions d'utilisateurs. Maintenez votre modèle dans l'état planification pendant l'élaboration de votre hiérarchie, définissez des règles d'attribution de territoires, ajoutez des utilisateurs aux territoires, puis exécutez vos règles pour observer les attributions de compte qui en résultent. Création de types de territoire Les types de territoire aident à classer et à définir des territoires individuels. La création de types de territoire est la première étape de l'élaboration de votre modèle de territoire dans Salesforce. Création d'un enregistrement de modèle de territoire La première étape de l'élaboration de votre modèle de territoire consiste à créer l'enregistrement qui connecte les autres éléments, y compris les territoires, les attributions d'utilisateurs et les attributions de comptes. Lors de la création d'un enregistrement de modèle de territoire, Salesforce génère une hiérarchie des territoires correspondante. Création de territoires Créez des territoires en élaborant le modèle de territoire de votre organisation. Les territoires créés sont affichés dans la hiérarchie des territoires du modèle. Création et vérification des attributions de comptes à des territoires Vous attribuez des comptes à des territoires en créant des règles d'attribution automatiques ou en les ajoutant manuellement. Il est possible de configurer des règles qui s'appliquent aussi bien aux territoires parents qu'à leurs descendants. Les attributions manuelles s'appliquent uniquement au territoire dans lequel elles ont été créées. Création de types de territoire Les types de territoire aident à classer et à définir des territoires individuels. La création de types de territoire est la première étape de l'élaboration de votre modèle de territoire dans Salesforce. Autorisations utilisateur requises Pour créer un type de territoire : Afficher la configuration Gérer les territoires Vous pouvez par exemple créer les types de territoire Grands comptes, Clients directs ou Support commercial afin d'organiser vos secteurs. 1. Dans Configuration, cliquez sur Gérer les territoires > Types de territoire. 2. Cliquez sur Nouveau type de territoire. 3. Saisissez une étiquette et une description. Dans votre description, pensez à indiquer clairement quels territoires peuvent appartenir à ce type. 4. Cliquez sur Enregistrer. Création d'un enregistrement de modèle de territoire La première étape de l'élaboration de votre modèle de territoire consiste à créer l'enregistrement qui connecte les autres éléments, y compris les territoires, les attributions d'utilisateurs et les attributions de comptes. Lors de la création d'un enregistrement de modèle de territoire, Salesforce génère une hiérarchie des territoires correspondante.

130 Ventes Salesforce.com Mise en oeuvre de Territory Management Autorisations utilisateur requises Pour créer un modèle de territoire : Afficher la configuration Gérer les territoires 1. Dans Configuration, cliquez sur Gérer les territoires > Modèles de territoire. 2. Cliquez sur Nouveau modèle de territoire. 3. Renseignez les champs d'étiquette et de description. 4. Cliquez sur Enregistrer. Création de territoires Créez des territoires en élaborant le modèle de territoire de votre organisation. Les territoires créés sont affichés dans la hiérarchie des territoires du modèle. Autorisations utilisateur requises Pour créer un territoire : Afficher la configuration Gérer les territoires 1. Ouvrez le modèle de territoire dans lequel vous souhaitez créer le territoire. 2. Si nécessaire, sélectionnez Vue de l'arborescence dans la liste déroulante pour afficher la hiérarchie de territoires du modèle, qui comprend tous les territoires existants. 3. Pour créer un territoire parent, survolez le nom du modèle de territoire, puis cliquez sur Créer un territoire. Pour créer un territoire enfant à partir d'un territoire existant, survolez le nom du territoire, puis cliquez sur Créer un territoire. 4. Dans la page Nouveau territoire, définissez le territoire à l'aide d'une étiquette explicite et en choisissant un type de territoire. Si le territoire nécessite un accès utilisateur différent de l'accès par défaut pour accéder aux enregistrements de compte et d'opportunité, définissez les niveaux d'accès utilisateur du territoire. 5. Cliquez sur Enregistrer. Création et vérification des attributions de comptes à des territoires Vous attribuez des comptes à des territoires en créant des règles d'attribution automatiques ou en les ajoutant manuellement. Il est possible de configurer des règles qui s'appliquent aussi bien aux territoires parents qu'à leurs descendants. Les attributions manuelles s'appliquent uniquement au territoire dans lequel elles ont été créées. Avant d'activer les attributions de compte de votre modèle, il est recommandé de les vérifier en exécutant les règles d'attribution et les rapports associés tant que le modèle est dans un état Planification. Lorsque les attributions de compte planifiées vous conviennent, changez l'état du modèle en Actif. Exécutez les règles et effectuez de nouveau les attributions manuelles. Utilisation de règles pour attribuer des comptes à des territoires Créez et exécutez des règles qui attribuent automatiquement des comptes nouveaux ou modifiés à des territoires. Une règle identifie une ou plusieurs caractéristiques utilisées pour définir ce territoire, et indique à Territory Management 2.0 d'attribuer automatiquement à ce territoire les comptes qui correspondent à ces caractéristiques. Si votre territoire est dans un état Planification, l'exécution des règles permet de prévisualiser les attributions de compte. Si votre territoire est dans un état Actif lors de l'exécution des règles, les comptes sont attribués à des territoires en fonction de vos règles. Attribution manuelle de comptes à des territoires Les comptes qui ne sont pas attribués à des territoires par des règles peuvent l'être manuellement. L'attribution manuelle est utile pour les comptes dotés de caractéristiques uniques et qui, par conséquent, ne peuvent pas être attribués par des règles.

131 Ventes Salesforce.com Mise en oeuvre de Territory Management Prévisualisation des attributions de comptes de territoires Avant d'activer un modèle de territoire, il est recommandé de prévisualiser et de valider ses attributions de compte à un territoire. Vous pouvez prévisualiser les attributions en exécutant les règles d'attribution lorsque le modèle est dans un état Planification. Vérifiez également vos attributions manuelles. Utilisation de règles pour attribuer des comptes à des territoires Créez et exécutez des règles qui attribuent automatiquement des comptes nouveaux ou modifiés à des territoires. Une règle identifie une ou plusieurs caractéristiques utilisées pour définir ce territoire, et indique à Territory Management 2.0 d'attribuer automatiquement à ce territoire les comptes qui correspondent à ces caractéristiques. Si votre territoire est dans un état Planification, l'exécution des règles permet de prévisualiser les attributions de compte. Si votre territoire est dans un état Actif lors de l'exécution des règles, les comptes sont attribués à des territoires en fonction de vos règles. Autorisations utilisateur requises Pour créer des règles dans vos territoires : Personnaliser l'application Gérer les territoires Afficher tout sur les comptes 1. Dans la hiérarchie de modèles de territoire, ouvrez le territoire dans lequel vous souhaitez créer une règle. 2. Dans la page de détail, dans la liste associée Règles d'attribution définies dans ce territoire, cliquez sur Nouveau. 3. Dans la page de modification de la règle, saisissez un nom pour la nouvelle règle et définissez des critères de sélection. 4. Si vous souhaitez que la règle s'applique également aux descendants du territoire actuel, sélectionnez la case Appliquer aux territoires enfant. 5. Si vous souhaitez que la règle s'exécute automatiquement lorsqu'un utilisateur crée ou modifie un compte, sélectionnez la case Actif. 6. Cliquez sur Enregistrer pour sauvegarder la règle et revenir à la page de détail du territoire. 7. (Facultatif) Dans la liste associée Règles d'attribution définies dans ce territoire, cliquez sur Exécuter les règles. Vous recevez un de notification une fois le processus terminé. Les règles peuvent être appliquées au sein de territoires, ou à travers des territoires et des territoires enfant. Par exemple, vous créez un territoire appelé Picardie, avec les territoires enfant Aisne, Oise et Somme. Dans l'enregistrement du territoire Picardie, vous créez une règle qui attribue des comptes dans Aisne, Oise et Somme à ce territoire. Vous appliquez cette règle aux territoires enfant, puis dans l'enregistrement du territoire Oise, vous créez une règle qui attribue les comptes du nord-est de l'oise au territoire Somme. Attribution manuelle de comptes à des territoires Les comptes qui ne sont pas attribués à des territoires par des règles peuvent l'être manuellement. L'attribution manuelle est utile pour les comptes dotés de caractéristiques uniques et qui, par conséquent, ne peuvent pas être attribués par des règles. Autorisations utilisateur requises Pour attribuer manuellement des comptes dans vos territoires : Afficher la configuration Gérer les territoires 1. Dans la hiérarchie de modèles de territoire, ouvrez le territoire auquel vous souhaitez attribuer un compte.

132 Ventes Salesforce.com Mise en oeuvre de Territory Management Dans la liste associée Comptes attribués manuellement, de la page de détail du territoire, cliquez sur Ajouter des comptes pour afficher la liste des comptes de votre organisation. 3. Dans la liste associée Disponible, sélectionnez la case de chaque compte que vous souhaitez attribuer. Pour afficher davantage de comptes, cliquez sur Plus sous la liste. Chaque compte sélectionné est affiché dans la liste associée Sélectionné. 4. Cliquez sur Attribuer. Prévisualisation des attributions de comptes de territoires Avant d'activer un modèle de territoire, il est recommandé de prévisualiser et de valider ses attributions de compte à un territoire. Vous pouvez prévisualiser les attributions en exécutant les règles d'attribution lorsque le modèle est dans un état Planification. Vérifiez également vos attributions manuelles. Autorisations utilisateur requises Pour prévisualiser les attributions de compte d'un modèle de territoire : Afficher la configuration Gérer les territoires Important: Afin de protéger la qualité des données, il n'est pas possible de modifier un territoire avant d'avoir reçu l' de confirmation de l'exécution des règles. Si les règles ont échoué, suivez les instructions indiquées dans l' pour résoudre les problèmes spécifiques. 1. Ouvrez l'enregistrement du modèle de territoire dont vous souhaitez prévisualiser les comptes attribués, puis cliquez sur Afficher la hiérarchie. 2. Vérifiez que le modèle est dans un état Planification. 3. Cliquez sur Exécuter toutes les règles. Une fois l'exécution des règles terminée, vous recevez un de confirmation. Le processus peut prendre du temps, selon la taille et la complexité de votre organisation. 4. Dans la hiérarchie de modèles de territoire, ouvrez chaque territoire et ses descendants affectés par des règles d'attribution. Ouvrez également les territoires qui ont des attributions de compte manuelles. 5. Dans la page de détail des territoires, cliquez sur Afficher les comptes pour examiner les comptes attribués. La colonne Méthode indique comment chaque compte a été attribué : par une règle ou manuellement. Remarque: Si vous modifiez les règles d'un territoire, vous devez les réexécuter pour visualiser ces modifications. Dans ce cas, vous pouvez exécuter les règles uniquement sur ce territoire. Pour cela, accédez à la page de détail du territoire, faites défiler jusqu'à la liste associée Règles d'attribution définies dans ce territoire, puis cliquez sur Exécuter les règles. Attribution d'utilisateurs à des territoires Attribuez des utilisateurs aux territoires dans lesquels ils vont vendre des produits et des services. Autorisations utilisateur requises Pour attribuer des utilisateurs à des territoires : Afficher la configuration Gérer les territoires 1. Dans la hiérarchie de modèles de territoire, ouvrez le territoire auquel vous souhaitez attribuer des utilisateurs. 2. Dans la liste associée Utilisateurs attribués de la page de détail du territoire, cliquez sur Gérer des utilisateurs.

133 Ventes Salesforce.com Mise en oeuvre de Territory Management Dans la page Attribuer des utilisateurs, sélectionnez ou recherchez l'utilisateur que vous souhaitez ajouter. 4. Cliquez sur Enregistrer. Activation d'un modèle de territoire Lorsque la structure de votre modèle de territoire et de ses attributions de comptes de territoire vous conviennent, vous pouvez l'activer. Notez que vous pouvez également maintenir les modèles dans les états Planification et Archivé pour des conceptions et références ultérieures. Autorisations utilisateur requises Pour activer un modèle de territoire : Afficher la configuration Gérer les territoires Important: Un seul modèle à la fois peut être dans un état Actif dans votre organisation, et vous pouvez activer uniquement un modèle dans un état Planification. Une fois activé, vous ne pouvez pas restaurer un modèle à l'état Planification : vous pouvez uniquement le définir sur l'état Archivé. 1. Si nécessaire, vérifiez les attributions de compte avant d'activer le modèle. 2. Ouvrez l'enregistrement du modèle de territoire que vous souhaitez activer, puis cliquez sur Afficher la hiérarchie. 3. Cliquez sur Activer. Pendant que Salesforce traite votre requête, l'état du modèle est Activation. L'activation peut prendre du temps, selon la taille et la complexité de votre organisation. Une fois le processus terminé, nous vous informons par . Configuration de l'accès des utilisateurs à Territory Management 2.0 Lors de la mise en oeuvre de Territory Management 2.0, assurez-vous que vos utilisateurs ont accès à la fonctionnalité et peuvent l'utiliser. Autorisations utilisateur requises Pour attribuer des autorisations utilisateur : Pour créer, modifier et supprimer des présentations de page : Gérer les utilisateurs Personnaliser l'application 1. Assurez-vous de bien comprendre l'effet des autorisations sur le modèle de territoire et sur l'accès aux enregistrements dans Territory Management Attribuez les autorisations utilisateur requises. 3. Ajoutez la liste associée Territoires attribués à vos présentations de page de compte. Conséquences des autorisations sur l'accès aux fonctionnalités et aux données dans Territory Management 2.0 Lors de la mise en oeuvre de Territory Management 2.0, vous devez savoir comment les autorisations des fonctionnalités affectent la gestion et l'accès aux enregistrements et aux données. Conséquences des autorisations sur l'accès aux fonctionnalités et aux données dans Territory Management 2.0 Lors de la mise en oeuvre de Territory Management 2.0, vous devez savoir comment les autorisations des fonctionnalités affectent la gestion et l'accès aux enregistrements et aux données.

134 Ventes Salesforce.com Mise en oeuvre de Territory Management Assurez-vous que les autorisations utilisateur accordent un niveau d'accès adapté aux utilisateurs. Par exemple, si vous souhaitez que les responsables des opérations commerciales et certains directeurs commerciaux puissent gérer les territoires, attribuez-leur l'autorisation Gérer les territoires. Tout utilisateur qui crée des règles d'attribution de compte doit posséder l'autorisation Afficher tout sur les comptes. Les utilisateurs qui souhaitent : Doivent disposer des autorisations : Créer des modèles de territoires et tous les enregistrements associés (notamment des types de territoire). Afficher et gérer les modèles de territoire dans tous les états : Planification, Actif et Archivé. Activer, archiver et supprimer des modèles de territoire. Afficher les informations sur les territoires, dans les enregistrements de compte attribués à des territoires, pour des territoires dans des modèles avec tous les états (Planification, Actif et Archivé). Gérer les territoires Créer des règles d'attribution de compte Gérer les territoires ET Afficher tout sur les comptes Remarque: Les champs disponibles dans les règles d'attribution de compte dépendent des paramètres de sécurité au niveau du champ des comptes, s'ils sont définis. Par exemple, une utilisatrice dispose des autorisations appropriées pour créer des règles d'attribution de compte, mais son profil ne lui permet pas d'afficher le champ Chiffre d'affaires annuel de l'objet Compte. Elle ne peut pas créer de règles d'attribution de compte comprenant ce champ. Afficher l'arborescence de Configuration de Salesforce, y compris la section Gérer les territoires. Afficher le modèle de territoire dans un état Actif, y compris ses enregistrements associés (tels que les types de territoire et les règles d'attribution) et d'autres éléments (tels que la hiérarchie des territoires). Afficher tous les enregistrements de compte attribués à des territoires dans le modèle de territoire Actif. Afficher les informations sur les territoires, dans les enregistrements de compte attribués à des territoires, uniquement pour des territoires dans des modèles avec un état Actif. Afficher la configuration Remarque: L'autorisation Afficher la configuration est activée par défaut dans le profil Utilisateur standard. Création de types de rapport personnalisés pour des rapports Territory Management 2.0 Les organisations qui utilisent Territory Management 2.0 exécutent des rapports qui présentent les attributions de comptes, les attributions d'utilisateurs, et davantage. Configurez des types de rapport personnalisés afin de permettre aux responsables commerciaux de créer les rapports dont ils ont besoin. Pour consulter les instructions de création des types de rapport ci-dessous, reportez-vous à l'aide de Salesforce.

135 Ventes Salesforce.com Mise en oeuvre de Territory Management Autorisations utilisateur requises Pour créer ou mettre à jour les types de rapport personnalisé : Pour supprimer des types de rapport personnalisé : Gérer les types de rapport personnalisé Modifier toutes les données 1. Vous devez connaître les types de rapport personnalisé, ainsi que les principales étapes de création et de gestion de ces types de rapport. 2. Créez des types de rapport personnalisé associés aux objets ci-dessous, puis configurez-les selon vos besoins. Définissez tous les champs disponibles pour la génération de rapports. Ajoutez chaque rapport à la catégorie Gestion des territoires. Saisissez un nom et une description explicites pour chaque type de rapport afin de faciliter le choix d'un rapport pour les utilisateurs. Rapport (*documenté dans l'aide de Salesforce) A (objet principal) B C *Comptes attribués à des territoires Comptes Territoires Sélectionnez Les enregistrements «A» doivent avoir des enregistrements «B» associés. Comptes non attribués à des territoires Comptes Territoires Sélectionnez Les enregistrements «A» peuvent avoir ou non des enregistrements «B» associés. Territoires avec des comptes attribués Modèles de territoire Territoires Enregistrements attribués à des territoires Sélectionnez Les enregistrements «B» doivent avoir des enregistrements «C» associés. *Territoires sans compte attribué Modèles de territoire Territoires Enregistrements attribués à des territoires Sélectionnez Les enregistrements «B» peuvent avoir ou non des enregistrements «C» associés. Utilisateurs attribués à des territoires Utilisateurs Territoires Sélectionnez Les enregistrements «A» doivent avoir des

136 Ventes Salesforce.com Salesforce pour Outlook 130 Rapport (*documenté dans l'aide de Salesforce) A (objet principal) B C enregistrements «B» associés. *Utilisateurs non attribués à des territoires Utilisateurs Territoires Sélectionnez Les enregistrements «A» peuvent avoir ou non des enregistrements «B» associés. *Territoires avec des utilisateurs attribués Modèles de territoire Territoires Utilisateurs Sélectionnez Les enregistrements «B» doivent avoir des enregistrements «C» associés. *Territoires sans utilisateur attribué Modèles de territoire Territoires Utilisateurs Sélectionnez Les enregistrements «B» peuvent avoir ou non des enregistrements «C» associés. *Informations récapitulatives sur les comptes par territoire Comptes Territoires Sélectionnez Chaque enregistrement «A» doivent avoir au moins un enregistrement «B» associé. 3. Déployer des types de rapport que vous souhaitez mettre à la disposition des utilisateurs. 4. Informez les utilisateurs qu'ils peuvent créer des rapports en utilisant ces types de rapport personnalisé. Salesforce pour Outlook Nous continuons à soutenir la productivité des utilisateurs lorsqu'ils utilisent le volet latéral de Salesforce. Nous offrons également un contrôle de la sécurité supplémentaire dans Salesforce pour Outlook. Disponible avec : Toutes les éditions Avant d'explorer les dernières fonctionnalités, nous vous invitons à migrer vers Salesforce pour Outlook toutes les personnes de votre organisation qui utilisent encore Connect pour Outlook, car en plus des fonctionnalités de Connect pour Outlook que vos utilisateurs connaissent, Salesforce for Outlook inclut : Prise en charge de Microsoft Exchange Online, le service hébergé par Microsoft qui s'intègre à Office 365 Le panneau latéral de Salesforce

137 Ventes Salesforce.com Configuration requise pour l'installation de Salesforce pour Outlook v Options de synchronisation d'une sélection ou de l'ensemble des contacts, événements et tâches Microsoft Outlook. Des cycles de synchronisation automatiquement planifiés Examinons les dernières améliorations que nous avons apportées au panneau latéral de Salesforce pour Outlook. Configuration requise pour l'installation de Salesforce pour Outlook v2.5.0 Vos utilisateurs doivent commencer par désinstaller les versions antérieures de Salesforce pour Outlook, via le Panneau de configuration de Windows, avant d'installer la version Volet latéral de Salesforce disponible dans Contact Manager Edition et Group Edition Désormais, tous les utilisateurs de Salesforce pour Outlook ont accès au volet latéral. Création d'autres types d'enregistrement Salesforce directement à partir du volet latéral Si vos utilisateurs Salesforce pour Outlook génèrent des perspectives de vente en travaillant avec Microsoft Outlook, ils vont apprécier la possibilité de créer d'autres types d'enregistrements directement depuis le volet latéral, à l'aide de l'éditeur du volet latéral de Salesforce. Personnalisation des menus de l'éditeur du volet latéral pour différents utilisateurs Selon votre édition Salesforce, vous pouvez créer plusieurs présentations d'éditeur pour le volet latéral de Salesforce et personnaliser chaque présentation avec différents ensembles d'actions de l'éditeur. Les utilisateurs qui ont des responsabilités différentes peuvent aisément créer différents types d'enregistrement directement depuis le volet latéral. Téléchargement de Salesforce pour Outlook par les utilisateurs sans support administratif Les utilisateurs peuvent désormais télécharger Salesforce pour Outlook et accéder à une sélection de fonctionnalités sans notre intervention. Planification de déconnexions pour Salesforce pour Outlook avec des applications connectées Si votre organisation doit respecter une stratégie de sécurité qui déconnecte périodiquement les utilisateurs de leurs applications, notez que l'expiration des jetons d'actualisation que vous définissez dans des applications connectées s'appliquent désormais aussi à Salesforce pour Outlook. Configuration requise pour l'installation de Salesforce pour Outlook v2.5.0 Vos utilisateurs doivent commencer par désinstaller les versions antérieures de Salesforce pour Outlook, via le Panneau de configuration de Windows, avant d'installer la version Pour consulter une aide sur la désinstallation de programmes sous Windows, visitez le Support Microsoft ou contactez l'administrateur Windows de votre organisation. Volet latéral de Salesforce disponible dans Contact Manager Edition et Group Edition Désormais, tous les utilisateurs de Salesforce pour Outlook ont accès au volet latéral. Les éditions Contact Manager et Group permettent désormais de : Afficher les contacts et les pistes Salesforce associés à leurs s Microsoft Outlook. Créer des enregistrements directement dans le volet latéral avec l'éditeur du volet latéral.

138 Ventes Salesforce.com Création d'autres types d'enregistrement Salesforce directement à partir du volet latéral 132 Ajouter des s et des événements Microsoft Outlook à des enregistrements Salesforce. Pour plus d'informations, reportez-vous à Fonctionnalités Salesforce pour Outlook disponibles par édition Salesforce dans l'aide de Salesforce. Création d'autres types d'enregistrement Salesforce directement à partir du volet latéral Si vos utilisateurs Salesforce pour Outlook génèrent des perspectives de vente en travaillant avec Microsoft Outlook, ils vont apprécier la possibilité de créer d'autres types d'enregistrements directement depuis le volet latéral, à l'aide de l'éditeur du volet latéral de Salesforce. Autorisations utilisateur requises Pour afficher le volet latéral de Salesforce : Pour créer des enregistrements à partir du volet latéral de Salesforce : Panneau latéral dans les configurations Outlook Créer et Lire sur tous les objets partir desquels les utilisateurs créent des enregistrements ET Visible sur tous les champs obligatoires dans les enregistrements que les utilisateurs créent Nous avons ajouté de nouvelles fonctionnalités au volet latéral en améliorant la fonctionnalité de création de requêtes. Nous avons introduit l'éditeur du volet latéral de Salesforce, qui permet aux utilisateurs de créer des requêtes, mais également des comptes, des contacts, des pistes, des opportunités et des enregistrements d'objets personnalisés, le tout depuis le volet latéral. Voici comment les utilisateurs créent des enregistrements à partir de l'éditeur du volet latéral. 1. Après avoir sélectionné un dans Microsoft Outlook, cliquez sur, puis sélectionnez le type d'enregistrement que vous souhaitez créer. 2. Saisissez les informations correspondant à l'enregistrement. 3. Cliquez sur pour enregistrer l'enregistrement. Notez que les pièces jointes aux s ne sont pas incluses dans les nouveaux enregistrements. Vous devez configurer l'éditeur du volet latéral pour vos utilisateurs en ajoutant des actions de l'éditeur à une présentation de l'éditeur. Le processus de configuration de vos utilisateurs dépend de votre édition Salesforce. Pendant la configuration, vous pouvez sélectionner les champs qui s'affichent dans les pages de détail d'enregistrement, dans le menu du volet latéral de vos utilisateurs. Ces champs peuvent être différents de ceux que vous avez sélectionnés pour les pages de détail d'enregistrement dans Salesforce.

139 Ventes Salesforce.com Personnalisation des menus de l'éditeur du volet latéral pour différents utilisateurs 133 Les utilisateurs d'une édition Contact Manager, Group ou Professional créent des actions globales Créer un enregistrement, les ajoutent à leur présentation d'éditeur global, puis attribuent la présentation au profil utilisateur approprié. Les utilisateurs d'une édition Enterprise, Performance, Unlimited ou Developer créent des actions globales Créer un enregistrement, les ajoute à une ou plusieurs présentations d'éditeur du panneau latéral Outlook, puis attribuent ces présentations au profil utilisateur approprié. Pour plus d'informations sur la nouvelle fonctionnalité Présentations d'éditeur du panneau latéral d'outlook, reportez-vous à la section suivante. Personnalisation des menus de l'éditeur du volet latéral pour différents utilisateurs Selon votre édition Salesforce, vous pouvez créer plusieurs présentations d'éditeur pour le volet latéral de Salesforce et personnaliser chaque présentation avec différents ensembles d'actions de l'éditeur. Les utilisateurs qui ont des responsabilités différentes peuvent aisément créer différents types d'enregistrement directement depuis le volet latéral. Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Autorisations utilisateur requises Pour afficher le volet latéral de Salesforce : Pour configurer les actions globales : Pour afficher les présentations d'éditeur du volet latéral : Panneau latéral dans les configurations Outlook Personnaliser l'application Afficher la configuration Par exemple, vous pouvez autoriser vos responsables commerciaux à créer des enregistrements de compte, de requête, de contact et d'opportunité à partir du volet latéral, et autoriser vos commerciaux à créer uniquement des enregistrements de requête. Vous pouvez également demander aux responsables commerciaux de renseigner un plus grand nombre de champs que vos commerciaux dans la page de détail des enregistrements de requête. En tant qu'administrateur, vous personnalisez les menus de l'éditeur du volet latéral comme suit : 1. En créant une action globale Créer un enregistrement pour chaque action de l'éditeur que vous souhaitez afficher pour vos utilisateurs dans les menus de l'éditeur du volet latéral, puis en ajoutant les champs appropriés à ces actions. Si vous avez déjà configuré des actions globales Créer un enregistrement, utilisées dans d'autres fonctionnalités Salesforce, il n'est pas nécessaire de les recréer pour les mêmes types d'enregistrement. Elles sont déjà disponibles et peuvent être ajoutées à l'éditeur du volet latéral. 2. En créant une présentation d'éditeur du panneau latéral Outlook dans Configuration > Administration d'ordinateur de bureau > Configurations Outlook. 3. En modifiant la nouvelle présentation afin d'ajouter les actions de l'éditeur de votre choix pour un utilisateur ou un groupe d'utilisateurs. 4. En attribuant la présentation à un ou plusieurs profils utilisateur comprenant le groupe d'utilisateurs auquel la présentation d'éditeur est destinée. En créant des présentations supplémentaires avec d'autres ensembles d'actions de l'éditeur pour d'autres groupes d'utilisateurs.

140 Ventes Salesforce.com Téléchargement de Salesforce pour Outlook par les utilisateurs sans support administratif 134 Téléchargement de Salesforce pour Outlook par les utilisateurs sans support administratif Les utilisateurs peuvent désormais télécharger Salesforce pour Outlook et accéder à une sélection de fonctionnalités sans notre intervention. Salesforce pour Outlook disponible dans : Toutes les éditions Configurations Outlook disponibles dans : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Autorisations utilisateur requises Pour afficher le volet latéral de Salesforce : Pour activer ou désactiver à Salesforce : Panneau latéral dans les configurations Outlook Modifier toutes les données Auparavant, il était nécessaire d'accorder l'accès à vos utilisateurs pour télécharger Salesforce pour Outlook, en créant une configuration Outlook et en lui ajoutant ces utilisateurs. Désormais, tous les utilisateurs de Salesforce ont automatiquement accès au téléchargement de Salesforce pour Outlook, et peuvent bénéficier des fonctionnalités suivantes dans le volet latéral de Salesforce : Afficher les contacts et les pistes Salesforce associés aux s dans les boîtes de réception Outlook des utilisateurs. Afficher les activités, les opportunités et les requêtes Salesforce associés à ces contacts et à ces pistes. Les utilisateurs qui ont activé la fonctionnalité Mon dans Salesforce peuvent également enregistrer les s Outlook dans Salesforce, et ajouter un ou un événement à plusieurs contacts, ainsi qu'à un autre enregistrement auquel vous pouvez associer des tâches, par exemple un compte, une requête ou une opportunité. Si vous utilisez une édition Professional, Enterprise, Performance, Unlimited ou Developer de Salesforce, vous pouvez contrôler l'accès de vos utilisateurs aux fonctionnalités de Salesforce pour Outlook en modifiant vos configurations Outlook, comme précédemment. Par exemple, pour empêcher les utilisateurs de télécharger Salesforce pour Outlook, ajoutez-les à une configuration Outlook dans laquelle toutes les fonctionnalités sont désactivées. Pour accéder à vos configurations Outlook, dans Configuration, cliquez sur Administration d'ordinateur de bureau > Configurations Outlook. Planification de déconnexions pour Salesforce pour Outlook avec des applications connectées Si votre organisation doit respecter une stratégie de sécurité qui déconnecte périodiquement les utilisateurs de leurs applications, notez que l'expiration des jetons d'actualisation que vous définissez dans des applications connectées s'appliquent désormais aussi à Salesforce pour Outlook.

141 Ventes Salesforce.com Console Salesforce for Sales 135 Autorisations utilisateur requises Pour afficher le volet latéral de Salesforce : Pour créer, mettre à jour ou supprimer une application connectée : Panneau latéral dans les configurations Outlook Personnaliser l'application ET Modifier toutes les données OU Gérer les applications connectées Si vous avez déjà des expirations de jetons d'actualisation planifiées via des applications connectées pour les utilisateurs de votre application Salesforce, les utilisateurs de Salesforce pour Outlook sont désormais déconnectés en même temps. Salesforce pour Outlook n'exécute pas de synchronisation planifiée et n'autorise pas l'accès aux données de Salesforce à partir du volet latéral, tant que l'utilisateur ne s'est pas reconnecté manuellement à Salesforce. Lorsqu'un utilisateur tente d'utiliser le volet latéral ou qu'une synchronisation planifiée échoue, l'utilisateur est invité à se reconnecter. Console Salesforce for Sales La Console Salesforce for Sales est une application de type tableau de bord qui simplifie et accélère l'accès aux informations commerciales en moins de clics et de défilement. Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition avec Service Cloud Disponible avec : Performance Edition et Developer Edition avec Sales Cloud Disponible avec : Enterprise Edition et Unlimited Edition avec Sales Cloud moyennant un coût supplémentaire Améliorations de la Console Salesforce La console Salesforce for Sales et la console Salesforce for Service partagent de nouvelles fonctionnalités qui aident les administrateurs et les développeurs à personnaliser la console pour les utilisateurs. Pour plus d'informations, reportez-vous à Console Salesforce for Service à la page 172. Activités Les événements et les tâches sont les blocs de construction de la productivité commerciale. Nous avons apporté des améliorations pour accroître l'avantage concurrentiel de vos équipes commerciales, avec des mises à jour qui optimisent les performances et le fonctionnement. Disponible avec : Toutes les éditions à l'exception de Database.com Action par défaut de création d'événements par les utilisateurs dans n'importe quel éditeur Nous avons ajouté l'action Nouvel événement aux actions par défaut dans la présentation d'éditeur global. Les utilisateurs peuvent désormais créer des événements depuis l'onglet Accueil, l'onglet Chatter, ainsi que les pages de détail d'enregistrements, sans aucune configuration de l'administrateur. Utilisation de formules pour suivre et valider les activités par date ou par date et heure Vous pouvez désormais inclure la date ou la date et l'heure d'une activité dans un champ de formule personnalisé, ou dans une règle de validation. Définissez une règle de validation basée sur la date d'échéance d'un événement ou d'une tâche, ou suivez les rendez-vous ou les dates d'échéance proches des commerciaux.

142 Ventes Salesforce.com Action par défaut de création d'événements par les utilisateurs dans n'importe quel éditeur 136 Rapport sur les réunions des commerciaux avec des clients Désormais, les responsables commerciaux peuvent recueillir davantage d'informations sur les clients avec lesquels les commerciaux travaillent. Pour créer un rapport personnalisé sur les réunions des commerciaux avec des pistes ou des contacts, associez l'objet Utilisateur au nouvel objet Relations des activités. Utilisation de champs d'activité supplémentaires pour l'exécution de rapports plus complets Dans les rapports personnalisés sur les relations des activités, vous pouvez désormais inclure des informations telles que les contacts et les comptes associés, les invités et le statut des tâches. Listes de tâches plus utiles avec les champs Associé à et Statut Nous avons ajouté les champs Associé à et Statut aux listes de tâches de l'onglet Accueil et à la vue journalière du calendrier. Les utilisateurs peuvent désormais visualiser le compte, l'opportunité ou un autre enregistrement auquel une tâche est associée, ainsi que son statut. Autres modifications dans les activités Nous avons effectué des modifications supplémentaires dans les événements et les tâches Salesforce. Action par défaut de création d'événements par les utilisateurs dans n'importe quel éditeur Nous avons ajouté l'action Nouvel événement aux actions par défaut dans la présentation d'éditeur global. Les utilisateurs peuvent désormais créer des événements depuis l'onglet Accueil, l'onglet Chatter, ainsi que les pages de détail d'enregistrements, sans aucune configuration de l'administrateur. L'action Nouvel événement dans l'application Salesforce : La même action dans Salesforce1 :

143 Ventes Salesforce.com Utilisation de formules pour suivre et valider les activités par date ou par date et heure 137 Utilisation de formules pour suivre et valider les activités par date ou par date et heure Vous pouvez désormais inclure la date ou la date et l'heure d'une activité dans un champ de formule personnalisé, ou dans une règle de validation. Définissez une règle de validation basée sur la date d'échéance d'un événement ou d'une tâche, ou suivez les rendez-vous ou les dates d'échéance proches des commerciaux. Supposons que le responsable commercial souhaite rappeler aux représentants de suivre les pistes datant de cinq jours ou que vous souhaitiez empêcher les représentants de marquer des tâches fermées avant leur échéance. Utilisez le champ ActivityDate pour créer une règle de validation basée sur des événements Toute la journée ou sur des tâches. Cet exemple montre le champ ActivityDate sélectionné dans le générateur de formules : Supposons maintenant que le responsable commercial souhaite comparer le nombre de rendez-vous client des commerciaux le matin à celui de l'après-midi. Utilisez le champ ActivityDateTime pour créer une formule personnalisée basée sur les événements avec la date et l'heure (l'objet tâche ne prend pas en charge ce champ). Cet exemple montre le champ ActivityDateTime sélectionné dans le générateur de formules : Pour plus d'informations, reportez-vous à Utilisation de formules dans le générateur de rapport dans l'aide de Salesforce. Rapport sur les réunions des commerciaux avec des clients Désormais, les responsables commerciaux peuvent recueillir davantage d'informations sur les clients avec lesquels les commerciaux travaillent. Pour créer un rapport personnalisé sur les réunions des commerciaux avec des pistes ou des contacts, associez l'objet Utilisateur au nouvel objet Relations des activités.

144 Ventes Salesforce.com Utilisation de champs d'activité supplémentaires pour l'exécution de rapports plus complets 138 Cet exemple montre les réunions passées et futures de chaque commercial avec des clients pour discuter des opportunités. Remarque: Si vous n'avez pas activé les Activités partagées, les rapports personnalisés basés sur les relations des activités n'incluent pas les organisateurs d'événements avec des invités, et ils n'affichent pas les événements auxquels personne n'a été invité. Pour plus d'informations, reportez-vous à Rapport sur les réunions des commerciaux avec des clients dans l'aide de Salesforce. Utilisation de champs d'activité supplémentaires pour l'exécution de rapports plus complets Dans les rapports personnalisés sur les relations des activités, vous pouvez désormais inclure des informations telles que les contacts et les comptes associés, les invités et le statut des tâches. Ces champs sont désormais disponibles pour les rapports suivants : Est parent Est quoi Est invité Date de la réponse Statut de l'invité Commentaires de l'invité De plus, les rapports créés en utilisant le nouvel objet Relations des activités comprennent deux champs de statut : Statut de l'invité indique si les invités ont accepté ou refusé un événement, ou n'ont pas répondu. Statut de la tâche indique le statut des tâches. Listes de tâches plus utiles avec les champs Associé à et Statut Nous avons ajouté les champs Associé à et Statut aux listes de tâches de l'onglet Accueil et à la vue journalière du calendrier. Les utilisateurs peuvent désormais visualiser le compte, l'opportunité ou un autre enregistrement auquel une tâche est associée, ainsi que son statut.

145 Ventes Salesforce.com Autres modifications dans les activités 139 Autres modifications dans les activités Nous avons effectué des modifications supplémentaires dans les événements et les tâches Salesforce. Amélioration de la sécurité dans la vue du calendrier multi-utilisateur Dans la vue du calendrier multi-utilisateur, désormais un utilisateur non autorisé à afficher un événement dans le calendrier d'un autre utilisateur peut afficher uniquement les dates de début et de fin de l'événement. Il ne peut plus afficher l'objet ni les autres détails contextuels de l'événement du calendrier : De la même façon, si vous avez activé l'option d'affichage des détails de l'événement dans le calendrier, l'utilisateur ne peut plus afficher l'objet ni les autres détails de l'événement dans le calendrier : Rapports personnalisés basés sur les relations des activités partiellement pris en charge sans les activités partagées Si vous n'avez pas activé les Activités partagées, les rapports personnalisés basés sur les relations des activités n'incluent pas les organisateurs d'événements avec des invités, et ils n'affichent pas les événements auxquels personne n'a été invité. Objets API modifiés Pour plus d'informations sur les modifications apportées aux objets ActivityHistory, Event, OpenActivity et Task, reportez-vous à Objets modifiés à la page 296. Entrées du catalogue de prix personnalisables Les administrateurs peuvent personnaliser les entrées de catalogue de prix dans l'interface utilisateur. Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Autorisations utilisateur requises Pour afficher les options de configuration : Pour personnaliser votre organisation : Afficher la configuration Personnaliser l'application

146 Ventes Salesforce.com Entrées du catalogue de prix personnalisables 140 Autorisations utilisateur requises Pour afficher des entrées du catalogue : Pour créer ou modifier des entrées du catalogue de prix standard : Pour créer ou modifier des entrées du catalogue de prix personnalisées : Pour cloner des entrées du catalogue de prix : Pour supprimer des entrées du catalogue de prix : Lire sur les catalogues de prix ET Lire sur les produits Créer ou Modifier sur les produits Créer ou Modifier sur les catalogues de prix Créer sur les catalogues de prix Modifier sur les catalogues de prix Les trois types d'enregistrement associés au produit sont les produits, les catalogues de prix et les entrées du catalogue de prix. Les produits étaient personnalisables dès leur introduction, les catalogues de prix sont personnalisables depuis la version Summer 13 et les entrées de catalogue de prix sont personnalisables avec la version présente, Summer 14! Vous pouvez désormais créer des champs, des présentations de page et des règles de validation pour vos entrées de catalogue de prix dans Configuration. Examinons comment tirer parti de ces améliorations. Intégration simplifiée : Vous pouvez désormais créer un champ personnalisé pour stocker un ID externe dans chaque enregistrement d'entrée de catalogue de prix, ce qui optimise l'importation, l'exportation et la synchronisation avec une source externe. Flexibilité accrue : Vous pouvez désormais créer des champs personnalisés pour stocker la validité de vos entrées de catalogue de prix en configurant des dates de début et de fin. Vous pouvez également créer des champs personnalisés afin de faciliter le calcul dans vos opportunités de tarifs ou de remises adaptés à votre logique commerciale. Qualité des données : À l'aide de règles de validation, vous pouvez désormais améliorer la qualité des données des enregistrements d'entrée du catalogue de prix en empêchant la saisie de données incorrectes par les utilisateurs. Augmentation du contrôle : Pour répondre aux besoins de vos différentes unités commerciales, vous pouvez créer plusieurs présentations de page afin de contrôler les champs que les utilisateurs affichent dans les pages de détail et de modification des entrées du catalogue de prix. Entrée du catalogue de prix existe désormais dans Configuration! Dans Configuration, cliquez sur Personnaliser > Catalogues de prix > Entrées du catalogue de prix. Remarque: L'objet Entrée du catalogue de prix ne prend pas en charge la création de champs récapitulatifs de cumul. De plus, il n'est pas disponible sous la forme de références associées d'autres objets.

147 Ventes Salesforce.com Entrées du catalogue de prix personnalisables 141 Les utilisateurs peuvent désormais afficher et modifier les entrées du catalogue de prix. Chaque champ de la page de détail correspond à un champ sous-jacent de l'objet standard PricebookEntry correspondant. Le champ Prix standard, qui ne figure pas dans l'objet standard, est ajouté à l'interface utilisateur. Ce champ dérivé stocke le prix standard du catalogue de prix du produit. Remarque: Il n'existe aucune dépendance de champ pour les champs d'entrée du catalogue de prix dans l'interface utilisateur. Si la case à cocher Utiliser le prix standard est supprimée de la présentation de page alors qu'elle est sélectionnée pour une entrée du catalogue de prix, les utilisateurs ne peuvent pas modifier le prix catalogue, car le champ Prix catalogue est désactivé et ne peut pas être activé sur cette page. Vous pouvez accéder à une entrée du catalogue de prix de différentes façons : Cliquez sur Afficher ou sur Modifier en regard d'une entrée à l'un des emplacements suivants : La page de détail du catalogue de prix, dans la liste associée Produits La page de détail du produit, dans la liste associée Prix standard La page de détail du produit, dans la liste associée Catalogues de prix La vue de liste de l'entrée du catalogue de prix L'image ci-dessous présente un catalogue de prix avec deux entrées répertoriées dans la liste associée Produits d'un catalogue de prix personnalisé. 1. Dans la liste associée Produits, chaque ligne correspond à une entrée du catalogue de prix.

148 Ventes Salesforce.com Autres modifications dans Sales Cloud Cliquez sur Afficher, Modifier ou Suppr en regard de chaque entrée du catalogue de prix afin d'afficher, de modifier ou de supprimer l'entrée. Considérations relatives aux champs personnalisés dans les entrées du catalogue de prix Les points suivants s'appliquent uniquement aux entrées du catalogue de prix créées ou modifiées en utilisant l'interface utilisateur de Salesforce. L'impact sur les entrées de catalogue de prix créées ou modifiées en utilisant Data Loader ou l'api est nul. Vous pouvez ajouter des prix standard ou catalogue uniquement via les pages d'ajout multiligne (la page Ajouter un prix standard et la page Ajouter un prix catalogue). Ces pages ne prennent pas en charge les champs personnalisés. Pour ajouter des prix standard ou catalogue, puis renseigner des champs personnalisés, ajoutez l'entrée du catalogue de prix via la page d'ajout multiligne, puis mettez à jour les champs personnalisés via la page de modification d'entrée du catalogue de prix. Vous pouvez modifier des prix standard ou catalogue via les pages de modification multiligne (Modifier un prix standard et Modifier un prix catalogue) ou via la page Modifier une entrée de catalogue de prix. De la même façon que les pages d'ajout multiligne, les pages de modification multiligne ne prennent pas en charge les champs personnalisés. Vous pouvez modifier des champs personnalisés associés à vos prix standard ou catalogue uniquement via la page Modifier une entrée du catalogue de prix. Remarque: Si votre objet Entrée du catalogue de prix inclut des champs personnalisés obligatoires, vous ne pouvez pas créer des entrées du catalogue de prix dans l'interface utilisateur de Salesforce. Vous pouvez les créer uniquement en utilisant Data Loader ou l'api. Autres modifications dans Sales Cloud Découvrez les autres modifications qui affectent vos équipes commerciales. Retrait du champ Territoire pour les organisations qui utilisent Territory Management 2.0 (bêta) Pour les organisations qui utilisent Territory Management 2.0 (bêta), le champ Territoires n'est plus disponible dans les comptes. Territory Management 2.0 offre une liste associée appelée Territoires attribués, que vous pouvez ajouter aux présentations de page de comptes. La liste associée Territoires attribués fournit des informations sur les territoires auxquels le compte est attribué, notamment le modèle de territoire. Elle inclut les champs Territoire, Modèle de territoire, État du modèle, Date d'attribution et Méthode. Si votre organisation utilise Territory Management 2.0 (bêta), reportez-vous aux informations de mise en oeuvre dans ces Notes de publication. Suppression de la valeur du champ Territoire dans les enregistrements d'opportunité pour les organisations qui activent Territory Management 2.0 (bêta) L'activation de Territory Management 2.0 (bêta) efface automatiquement la valeur (si une valeur existe) du champ Territoire dans les enregistrements d'opportunités de votre organisation. Champs de formule personnalisés dans les comptes Vous pouvez désormais insérer des champs d'id de contact personnel dans les formules lors de la création de champs de formule personnalisés pour des comptes personnels. Lors de l'utilisation de l'éditeur de formule avancé, sélectionnez ID de contact pour insérer un ID de contact personnel dans une formule. Lors de la création manuelle d'une formule, ajoutez PersonContactID pour référencer le champ ID de contact personnel. Auparavant, le champ ID de contact personnel n'était pas disponible pour les comptes personnels. Nouveau champ dans les opportunités L'objet Opportunité a un nouveau champ : Contrat. Nouveaux champs dans les commandes L'objet Commande a deux nouveaux champs : Opportunité et Devis.

149 Ventes Salesforce.com Autres modifications dans Sales Cloud 143 Nouveau champ dans un produit commandé L'objet Produit commandé a un nouveau champ : Élément de ligne de devis. Nouveau champ dans les devis L'objet Devis a un nouveau champ : Contrat. Association d'enregistrements liés aux en-cours avec des enregistrements associés aux ventes en cours Aidez vos équipes commerciales à identifier les relations entre les enregistrements qu'ils utilisent pour augmenter les en-cours (opportunités et devis) et les enregistrements qu'ils utilisent pour gérer les ventes en cours (commandes et contrats). D'autres enregistrements peuvent être associés à un enregistrement unique. Par exemple, lorsqu'un commercial crée plusieurs commandes basées sur une opportunité existante, il peut associer toutes ces commandes à cette opportunité en la saisissant dans le champ Opportunité de la commande. Vos équipes commerciales peuvent associer les objets répertoriés ici. Suivez les étapes ci-dessous pour configurer cette fonctionnalité pour chaque objet affecté. Pour associer Opportunités à un contrat Exécutez ces étapes 1. Dans les présentations de page d'opportunité, ajoutez le champ Contrat. 2. Dans les présentations de page de contrat, ajoutez la liste associée Opportunités. Les utilisateurs peuvent créer des opportunités directement depuis la liste associée Opportunités d'un contrat. 3. Accordez à vos utilisateurs l'accès approprié au champ Contrat dans les opportunités. Commandes à une opportunité 1. Dans les présentations de page de commande, ajoutez le champ Opportunité. 2. Dans les présentations de page d'opportunité, ajoutez la liste associée Commandes. 3. Accordez à vos utilisateurs l'accès approprié au champ Opportunité dans les commandes. Commandes à un devis 1. Dans les présentations de page de commande, ajoutez le champ Devis. 2. Dans les présentations de page de devis, ajoutez la liste associée Commandes. 3. Accordez à vos utilisateurs l'accès approprié au champ Devis dans les commandes. Produits commandés à un élément de ligne de devis 1. Dans les présentations de page de produit commandé, ajoutez le champ Élément de ligne de devis. 2. Dans les présentations de page d'éléments de ligne de devis, ajoutez la liste associée Produits commandés. 3. Accordez à vos utilisateurs l'accès approprié au champ Élément de ligne de devis dans les produits commandés. Devis à un contrat 1. Dans les présentations de page de devis, ajoutez le champ Contrat. 2. Dans les présentations de page de contrat, ajoutez la liste associée Devis. 3. Accordez à vos utilisateurs l'accès approprié au champ Contrat dans les devis. Pour plus d'informations sur les présentations de page et les accès utilisateur, reportez-vous à Personnalisation des présentations de page dans l'aide de Salesforce et Présentation des autorisations utilisateur et de l'accès dans l'aide de Salesforce.

150 Work.com Salesforce.com Compétences (globalement disponible) 144 Work.com Work.com est un outil de gestion des performances des ventes et des services qui permet aux responsables et aux équipes d'apprendre plus rapidement et d'être plus performants. Les fonctionnalités de la version Summer 14 s'appliquent uniquement à Work.com dans Salesforce, pas au produit Work.com hérité. Actuellement, Work.com prend en charge uniquement l'anglais. Compétences (globalement disponible) Avez-vous déjà souhaité pouvoir trouver rapidement des experts en gestion de projet, en négociation de contrat ou dans un autre domaine? Voulez-vous exposer vos talents ou vos capacités? Les compétences permettent aux utilisateurs de partager des informations relatives à leur expertise professionnelle. Grâce aux compétences, les utilisateurs peuvent découvrir, collaborer et recommander avec d'autres personnes selon leurs connaissances. Différents types de récompense Les récompenses de Work.com permettent d'associer des récompenses tangibles à vos badges. Vous pouvez désormais associer des badges à des récompenses intéressantes avec la plupart des codes-cadeaux numériques existants. Optimisation des objectifs Work.com Vous pouvez désormais suivre des métriques de réduction et des métriques sans valeur initiale zéro. Vous pouvez également ajuster la pondération des différentes métriques. Ajout d'une prise en charge des déclencheurs et du workflow Les objets Work.com suivants prennent désormais en charge les déclencheurs et le workflow. Pour obtenir une liste complète des fonctionnalités compatibles avec les objets Work.com, reportez-vous à «Déclencheurs et workflow pour les objets Work.com» dans l'aide de Salesforce. Autres modifications apportées à Work.com D'autres modifications importantes ont été apportées à Work.com, notamment des fonctionnalités supplémentaires dans les communautés et dans Salesforce1. Compétences (globalement disponible) Avez-vous déjà souhaité pouvoir trouver rapidement des experts en gestion de projet, en négociation de contrat ou dans un autre domaine? Voulez-vous exposer vos talents ou vos capacités? Les compétences permettent aux utilisateurs de partager des informations relatives à leur expertise professionnelle. Grâce aux compétences, les utilisateurs peuvent découvrir, collaborer et recommander avec d'autres personnes selon leurs connaissances. Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition et Unlimited Edition Les compétences nécessitent une licence pour Work.com Motivate, Work.com Align ou Work.com Perform, disponible en tant que licence complémentaire pour Professional Edition, Enterprise Edition ou Unlimited Edition, et incluse dans Performance Edition. Remarque: La fonctionnalité Compétences, globalement disponible, nécessite une licence Work.com. Les organisations qui se sont déjà inscrites à la version pilote peuvent accéder aux données des Compétences dès qu'elles acquièrent une licence Work.com.

151 Work.com Salesforce.com Activation des compétences 145 Les utilisateurs peuvent ajouter ou supprimer des compétences dans leur page de profil Chatter ou dans les pages de détail d'enregistrement, et d'autres utilisateurs peuvent recommander leurs compétences. Utilisez la barre de recherche globale de trouver des experts dotés de compétences spécifiques. Les administrateurs peuvent modifier les autorisations des objets compétences et recommandation, selon les besoins de leur organisation. Par exemple, vous pouvez empêcher les utilisateurs de créer des compétences et indiquer que seules les compétences créées par un administrateur peuvent être attribuées à d'autres personnes. Par défaut, les profils utilisateur pris en charge peuvent afficher, créer, modifier et supprimer des compétences, et les administrateurs disposent des autorisations «Modifier toutes les données» et «Afficher toutes les données». Les administrateurs peuvent en outre personnaliser les objets compétences et recommandation en ajoutant des champs personnalisés, en modifiant des présentations de page, et en ajoutant des déclencheurs, un workflow et des règles de validation. Le survol de compétences peut être personnalisé pour afficher des champs standard et personnalisés spécifiques. La version Summer 14 inclut les améliorations des performances suivantes : Survols personnalisables qui peuvent exposer des champs personnalisés Publications dans le fil lorsqu'une personne ajoute une nouvelle compétence Remarque: La fonctionnalité Compétences n'est pas prise en charge dans les communautés. Les compétences ont des comportements et des limitations spécifiques. Pour plus d'informations sur l'affichage et l'utilisation des compétences et des recommandations, reportez-vous à «Limitations des compétences» dans l'aide de Salesforce. Activation des compétences Activez les compétences dans votre organisation, dans la page Paramètres de Work.com. Activation des compétences Activez les compétences dans votre organisation, dans la page Paramètres de Work.com.

152 Work.com Salesforce.com Différents types de récompense 146 Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition et Unlimited Edition Les compétences nécessitent une licence pour Work.com Motivate, Work.com Align ou Work.com Perform, disponible en tant que licence complémentaire pour Professional Edition, Enterprise Edition ou Unlimited Edition, et incluse dans Performance Edition. Autorisations utilisateur requises Pour activer les compétences : Personnaliser l'application 1. Dans Configuration, cliquez sur Personnaliser > Work.com > Paramètres. 2. Cliquez sur Activer sous Activer les compétences. Vous pouvez également activer d'autres paramètres de compétences : Modifier les compétences et les recommandations via les pages de détail d'enregistrement Désactive la modification en ligne des compétences et des recommandations dans les profils Chatter. Recommandé si vous avez personnalisé ces objets avec des champs personnalisés obligatoires. Générer une publication dans le fil lorsque les utilisateurs ajoutent une nouvelle compétence Crée automatiquement une publication dans le fil Chatter lorsqu'un utilisateur ajoute une nouvelle compétence à un profil. 3. Cliquez sur Enregistrer. Différents types de récompense Les récompenses de Work.com permettent d'associer des récompenses tangibles à vos badges. Vous pouvez désormais associer des badges à des récompenses intéressantes avec la plupart des codes-cadeaux numériques existants. Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition et Unlimited Edition La reconnaissance nécessite une licence pour Work.com Motivate, Work.com Align ou Work.com Perform, disponible en tant que licence complémentaire pour Professional Edition, Enterprise Edition ou Unlimited Edition, et incluse dans Performance Edition. Les récompenses Work.com prennent désormais en charge vos choix de programmes ou de marques de récompenses. Certaines informations précédemment incluses dans un Fonds de récompense sont désormais stockées dans un nouvel objet, Type de fonds de récompense. De plus, les enregistrements Type de fonds de récompense peuvent inclure des informations supplémentaires pour prendre en charge différents types de récompense. Voici une brève description des différences : Type de fonds de récompense Cet objet contient les informations fixes relatives à une récompense, notamment le type de devise, les informations d'encaissement et des détails de chargement d'un fichier CSV, par exemple Amazon.com, itunes ou Starbucks. Fonds de récompense Cet objet contient les codes-cadeaux et peut être associé à un seul type de fonds de récompense. Chaque fonds de récompense a une valeur définie que vous déterminez en achetant des codes-cadeaux pour une dénomination spécifique. Par exemple, un fonds de récompense appelé Récompenses FR Q1 peut inclure des codes liés à des cartes-cadeaux Amazon.com d'une valeur de 100 chacune. Un autre fonds de récompense appelé Récompenses du service client Q1 peut inclure des codes liés à des cartes-cadeaux Amazon.com d'une valeur de 20 chacune. Ces fonds de récompense

153 Work.com Salesforce.com Création de types de fonds de récompense 147 seraient associés au même type de fonds de récompense. Toutefois, un fonds de récompense lié à des cartes-cadeaux Starbucks serait associé à un fonds de récompense différent. Vous pouvez créer des badges de récompenses en trois étapes : 1. Créez un type de fonds de récompense ou utilisez le type de fonds de récompense Amazon.com par défaut. 2. Créez un fonds de récompense et chargez des codes de récompense. 3. Associez un badge de remerciement à un fonds de récompense. Création de types de fonds de récompense Utilisez les types de fonds de récompense pour spécifier des informations de récompense générales, telles que des codes de devise, des informations d'encaissement et des détails de chargement de fichiers CSV. Création de fonds de récompense Utilisez des fonds de récompenses pour inclure les codes cadeaux associés à un type de fonds de récompense. Création de badges de récompense Créez des badges de récompense de la même façon que vous créez n'importe quel autre badge. Création de types de fonds de récompense Utilisez les types de fonds de récompense pour spécifier des informations de récompense générales, telles que des codes de devise, des informations d'encaissement et des détails de chargement de fichiers CSV. Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition et Unlimited Edition La reconnaissance nécessite une licence pour Work.com Motivate, Work.com Align ou Work.com Perform, disponible en tant que licence complémentaire pour Professional Edition, Enterprise Edition ou Unlimited Edition, et incluse dans Performance Edition. Autorisations utilisateur requises Pour afficher les types de fonds de récompenses : Pour créer des types de fonds de récompenses : Lire sur les types de fonds de récompense Créer les types de fonds de récompense Lire et créer sur les fonds de récompense Lire et créer sur les récompenses Remarque: Actuellement, Work.com prend en charge uniquement l'anglais. 1. Cliquez sur l'onglet Type de fonds de récompense. Si l'onglet Type de fonds de récompense n'est pas disponible, cliquez sur dans la page Tous les onglets. 2. Cliquez sur Nouveau. 3. Saisissez les détails du type de fonds de récompense. à droite de vos onglets actuels, puis sélectionnez-le

154 Work.com Salesforce.com Création de fonds de récompense 148 Champ Description Nom de type de fonds de récompense Le nom du type de fonds de récompense. Choisissez un nom descriptif, par exemple Amazon.CA (Canada) ou Starbucks (États-Unis). Système de crédit Colonne de valeur de récompense Informations sur l'encaissement Prédéfini Nom du propriétaire Actif Code de devise Colonne de code de récompense URL d'encaissement Conditions et exclusion de responsabilité Sélectionnez Codes cadeaux pour associer vos récompenses à une valeur en espèces. Sélectionnez Points si la récompense n'est pas associée à une valeur en espèces. Les types de fonds de récompense qui utilisent des Points ignorent le champ Code de devise. La colonne d'un fichier CSV qui spécifie les valeurs de récompense. Le chargement utilise par défaut la troisième colonne. Pour spécifier une autre colonne, saisissez un numéro. Les instructions d'encaissement de la récompense, qui peuvent inclure des étapes supplémentaires requises pour récupérer la récompense. Paramètre en lecture seule indiquant si le type de fonds de récompense est prédéfini, par exemple le type par défaut Amazon.com. Dans les types de fonds de récompense prédéfinis, vous ne pouvez pas changer le nom, le système de crédit et le code de devise. Les types de fonds prédéfinis sont générés par le système et ne sont pas modifiables. Le propriétaire du type de fonds de récompense. Indique si le type de fonds de récompense est actif ou non. Les fonds de récompense peuvent être associés uniquement à des types de fonds de récompense actifs. Le type de devise. La colonne d'un fichier CSV qui spécifie les codes de récompense. Le chargement utilise par défaut la deuxième colonne. Pour spécifier une autre colonne, saisissez un numéro. L'URL qui permet de récupérer la récompense. Ce champ est facultatif en fonction du type de code de récompense. Lorsque les codes de récompense se présentent sous la forme de liens, ne saisissez pas d'url d'encaissement. Des informations légales supplémentaires relatives au type de fonds de récompense. 4. Cliquez sur Enregistrer. Création de fonds de récompense Utilisez des fonds de récompenses pour inclure les codes cadeaux associés à un type de fonds de récompense. Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition et Unlimited Edition La reconnaissance nécessite une licence pour Work.com Motivate, Work.com Align ou Work.com Perform, disponible en tant que licence complémentaire pour Professional Edition, Enterprise Edition ou Unlimited Edition, et incluse dans Performance Edition. Autorisations utilisateur requises Pour afficher des fonds de récompense : Pour créer des fonds de récompense : Lire sur les fonds de récompense Créer les fonds de récompense Créer sur les récompenses

155 Work.com Salesforce.com Création de badges de récompense 149 Les utilisateurs peuvent créer des badges de récompense à partir des fonds de récompense qu'ils ont créés. Les fonds de récompense peuvent inclure des codes cadeaux Amazon.com achetés auprès de fournisseurs tiers tels que TangoCard, ou d'autres programmes de récompense. 1. Cliquez sur l'onglet Fonds de récompense. Si l'onglet Fonds de récompense n'est pas disponible, cliquez sur dans la page Tous les onglets. à droite de vos onglets actuels, puis sélectionnez-le 2. Cliquez sur Nouveau. 3. Nommez votre fonds, sélectionnez le Type de fonds de récompense, puis saisissez la valeur de la récompense. 4. Cliquez sur Enregistrer. 5. Chargez ou saisissez vos codes cadeaux. Pour charger des codes cadeaux à partir d'un fichier CSV, sélectionnez Charger un fichier CSV, puis Sélectionner un fichier. Sélectionner un fichier CSV, puis cliquez sur Charger. Pour saisir manuellement les codes cadeaux, sélectionnez Nouvelle récompense. Saisissez la valeur de votre code cadeau, puis cliquez sur Enregistrer. Création de badges de récompense Créez des badges de récompense de la même façon que vous créez n'importe quel autre badge. Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition et Unlimited Edition La reconnaissance nécessite une licence pour Work.com Motivate, Work.com Align ou Work.com Perform, disponible en tant que licence complémentaire pour Professional Edition, Enterprise Edition ou Unlimited Edition, et incluse dans Performance Edition. Autorisations utilisateur requises Pour afficher un badge de récompense : Pour créer un badge de récompense : Lire sur les fonds de récompense Créer sur les fonds de récompense Créer sur les récompenses Créer et modifier sur les documents ET Créer des définitions de badge personnalisé, si le paramètre «Restreindre les créateurs de badge personnalisé» est activé pour votre organisation. Pour pouvoir créer des badges de récompense, vous devez avoir des types de fonds de récompense et des fonds de récompenses disponibles. 1. Sous l'onglet Reconnaissance, cliquez sur Créer un badge. 2. Saisissez un titre et une description pour le badge, puis ajoutez une image. 3. Sélectionnez un fonds de récompense pour le badge. Vous pouvez également ajouter des limitations pour le badge, restreindre les utilisateurs autorisés à donner le badge et définir le badge en tant que badge de société. 4. Cliquez sur Enregistrer.

156 Work.com Salesforce.com Optimisation des objectifs Work.com 150 Optimisation des objectifs Work.com Vous pouvez désormais suivre des métriques de réduction et des métriques sans valeur initiale zéro. Vous pouvez également ajuster la pondération des différentes métriques. Suivre la progression des métriques de réduction Outre la progression des métriques avec des cibles croissantes, vous pouvez également suivre les métriques de réduction. Par exemple, vous pouvez ajouter une métrique afin de réduire le nombre d'opportunités automatiques de 5 à 2. La progression est visible dans le pourcentage d'achèvement de la métrique. Les métriques sans valeur initiale zéro sont également prises en charge. Ajuster la pondération des métriques Attribuez des pondérations différentes aux métriques afin de suivre avec précision la progression vers un objectif. Par exemple, si un responsable de compte utilise différentes mesures pour suivre un objectif unique, il peut attribuer un pourcentage de pondération différent à chaque mesure selon son importance. L'effet de la pondération des métriques est visible dans le pourcentage d'achèvement total de l'objectif.

157 Work.com Salesforce.com Ajout d'une prise en charge des déclencheurs et du workflow 151 Ajout d'une prise en charge des déclencheurs et du workflow Les objets Work.com suivants prennent désormais en charge les déclencheurs et le workflow. Pour obtenir une liste complète des fonctionnalités compatibles avec les objets Work.com, reportez-vous à «Déclencheurs et workflow pour les objets Work.com» dans l'aide de Salesforce. Objets Récompense, fonds de récompense, type de fonds de récompense Objectif, Collaborateur d'objectif, Lien de l'objectif Notes d'accompagnement Commentaires, Question de commentaires, Demande de commentaires Série de questions de commentaires, Cycles de performances Compétences Fonctionnalités activées Déclencheur, Workflow Workflow Déclencheur, Workflow Déclencheur, Workflow Déclencheur, Workflow Workflow Éditions Work.com affectées Motivate, Align, Perform Align, Perform Align, Perform Align, Perform Exécuter Motivate, Align, Perform Autres modifications apportées à Work.com D'autres modifications importantes ont été apportées à Work.com, notamment des fonctionnalités supplémentaires dans les communautés et dans Salesforce1. Ajouts aux communautés Les badges de remerciements sont désormais spécifiques à la communauté dans laquelle ils ont été créés. De plus, les utilisateurs de communautés peuvent créer des récompenses. Pour plus d'informations, reportez-vous à Améliorations de Work.com pour les communautés. Ajouts à Salesforce1 Les compétences, les objectifs et l'accompagnement sont désormais accessibles depuis Salesforce1. Pour plus d'informations, reportez-vous à Améliorations de Salesforce1 Définition de limites pour les badges Work.com Lors de la création ou de la modification de badges sous l'onglet Reconnaissance, définissez des limites relatives au nombre de badges qui peuvent être accordés par utilisateur ou à l'ensemble des utilisateurs. Cela est particulièrement utile lors de la création de badges associés à des fonds de récompense.

158 Work.com Salesforce.com Autres modifications apportées à Work.com 152 Suivi automatique des objectifs et de l'accompagnement Les utilisateurs peuvent désormais suivre les objectifs qu'ils créent ou qu'ils doivent atteindre. Les utilisateurs peuvent également suivre leurs relations d'accompagnement. Ils peuvent arrêter de suivre des objectifs et des relations d'accompagnement, si nécessaire. Personnalisation de l'éditeur Chatter pour des objectifs et l'accompagnement Les administrateurs peuvent personnaliser le fil des objectifs ou d'accompagnement avec des actions personnalisées. Par exemple, des actions d'accompagnement personnalisées peuvent aider à préciser la conversation en demandant à l'accompagnateur d'enregistrer la progression des ventes, les obstacles et les étapes à venir. Nouveaux filtres pour les métriques dans la page d'accompagnement Des filtres supplémentaires sont disponibles pour les métriques affichées dans les relations d'accompagnement. Les utilisateurs peuvent désormais filtrer les métriques par «Objectifs détenus» ou «Objectifs engagés», et affiner le filtrage des métriques en cours ou terminées.

159 Data.com Salesforce.com 153 Data.com Data.com est la solution de livraison de données métier de premier plan dans Salesforce. La suite de produits Data.com comprend Data.com Prospector et Data.com Clean, ainsi que les fonctionnalités Data.com associées : Clé sociale, Rapports Data.com et Évaluations de données Data.com. Remarque: Data.com n'est pas disponible hors des États-Unis. Pour cette raison, elle n'est pas incluse dans ces Notes de publication. Les utilisateurs peuvent toutefois consulter des informations sur ce service dans les fichiers d'aide.

160 Service Salesforce.com Fil de requête 154 Service Le Service Cloud de Salesforce vous aide à offrir à vos clients une expérience complète du service client. Fil de requête Fil de requête offre aux agents de support une méthode plus rationnelle pour créer, gérer et afficher des requêtes. Ils peuvent ainsi résoudre les problèmes des clients plus rapidement que dans un fil de type Chatter. Gestion des requêtes La gestion des requêtes aide votre équipe de support à recevoir, à suivre et à résoudre les problèmes des clients. Modèles de communauté pour le libre-service (bêta) Les modèles de communauté pour le libre-service permettent de construire, de personnaliser et de déployer des sites de support client en libre-service élégants sur n'importe quel appareil. Gestion des autorisations La gestion des autorisations vous permet, ainsi qu'à vos agents de support, de vérifier et d'honorer les contrats de support des clients. Knowledge Salesforce Knowledge est une base de connaissances certifiée KCS (Knowledge-Centered Support), conçue pour aider votre équipe de support à créer, organiser et récupérer aisément des informations. Live Agent Live Agent permet aux organisations de service de communiquer en temps réel avec leurs clients ou les visiteurs de leur site Web, via un chat live basé sur le Web ou en texte brut. Open CTI Open CTI aide les partenaires à intégrer Salesforce à leurs systèmes de couplage téléphonie-informatique (CTI), sans installer d'adaptateur sur les ordinateurs des utilisateurs du centre d'appels. Console de service Salesforce La Console de service Salesforce est une application conçue pour les utilisateurs d'environnements à évolution rapide qui doivent rechercher, mettre à jour et créer rapidement des enregistrements pour offrir un support à leurs clients. Communautés de service Réponses Chatter et Idées offrent aux clients une communauté en libre-service dans laquelle ils peuvent publier des questions et recevoir des réponses d'autres clients ou d'agents de support, et publier, évaluer et commenter des idées innovantes sur le Web. Service client social Le service client social permet de répondre à vos clients via des réseaux sociaux et de recueillir des informations importantes sur les requêtes. Fil de requête Fil de requête offre aux agents de support une méthode plus rationnelle pour créer, gérer et afficher des requêtes. Ils peuvent ainsi résoudre les problèmes des clients plus rapidement que dans un fil de type Chatter.

161 Service Salesforce.com Nouveau mode de personnalisation des présentations de Fil de requête 155 Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Nouveau mode de personnalisation des présentations de Fil de requête Avec un volet de présentation redimensionnable, un éditeur réductible et un fil en pleine largeur, il n'a jamais été aussi simple de créer des présentations de Fil de requête qui mettent au premier plan les informations dont vos agents ont besoin. Modification de l'association de contacts à un sortant dans Fil de requête Nous avons amélioré le mode d'association des s sortants à des contacts afin de faciliter l'envoi d'un contenant des contacts multiples et de mieux visualiser les contacts associés à un . Messages Texte rapide disponibles pour les agents dans plus d'actions de Fil de requête Les messages Texte rapide sont désormais disponibles dans les actions Portail de fil de requête, Consigner un appel et Modifier le statut. Ils permettent aux agents de support d'ajouter aisément des textes standard pour répondre à des clients et mettre à jour des requêtes. Version simple de l'action de fil de requête disponible pour Salesforce1 Ajoutez une action Envoyer un aux présentations de page de requête pour permettre aux utilisateurs de Salesforce1 d'envoyer des messages directement à partir d'enregistrements de requête, sans utiliser le programme de messagerie de leur appareil mobile. Affichage des images en ligne corrigé dans les réponses par de Fil de requête Nous avons corrigé un problème qui empêchait l'affichage des images en ligne des s entrants lorsque les agents de support répondaient à des messages à l'aide de l'action dans Fil de requête. Il est désormais plus facile pour les agents de consulter ces images lorsqu'ils répondent à des clients. Ajout du composant Pièce jointe à Fil de requête Ajoutez le composant Pièce jointe à la page Fil de requête afin de permettre à vos agents de support de consulter et de gérer rapidement tous les fichiers associés à une requête. Autres modifications apportées à Fil de requête Nous avons mis à jour Fil de requête afin d'améliorer l'expérience de l'agent, avec notamment des éléments de fil utiles et une présentation de l' dans le fil. Nouveau mode de personnalisation des présentations de Fil de requête Avec un volet de présentation redimensionnable, un éditeur réductible et un fil en pleine largeur, il n'a jamais été aussi simple de créer des présentations de Fil de requête qui mettent au premier plan les informations dont vos agents ont besoin.

162 Service Salesforce.com Nouveau mode de personnalisation des présentations de Fil de requête Panneau de présentation redimensionnable : les agents peuvent cliquer et faire glisser les séparateurs de colonne du panneau de présentation pour mieux afficher les informations qui les intéressent et masquer les détails moins importants. Un double-clic sur un séparateur rétablit la taille d'origine des colonnes. Les colonnes qui ne contiennent aucun champ dans la présentation sont automatiquement réduites. En outre, lorsque les agents redimensionnent la hauteur du panneau de présentation en consultant une requête sous un onglet principal de la console Salesforce, le champ de description s'agrandit pour afficher plus de texte. Le panneau de présentation redimensionnable est automatiquement disponible dans les pages Fil de requête. 2. Éditeur réductible : les agents peuvent consulter le contenu du fil sans faire défiler, en réduisant l'éditeur lors du chargement de la page et après une action, par exemple lorsque l'agent crée un journal des appels en utilisant l'action Consigner un appel. Dès qu'un agent clique dans l'éditeur, l'action soulignée et l'ensemble de ses champs sont instantanément disponibles. Pour réduire l'éditeur, l'agent peut cliquer sur la flèche en bas de la fenêtre. Pour activer l'éditeur réductible, sélectionnez Réduire automatiquement l'éditeur dans la page Paramètres de Fil de requête. 3. Fil en pleine largeur : élargissez le fil sur la page pour permettre aux agents d'afficher davantage d'informations en limitant le défilement lorsqu'ils consultent des requêtes sous les onglets et les sous-onglets de la console Salesforce. Lorsque ce paramètre est activé, l'espace occupé par le fil dépend de la taille de la page, déterminé par la taille et la résolution de l'écran de l'agent, et la présence de composants dans le menu latéral de la page Fil de requête ou de la console. Pour activer le fil en pleine largeur, sélectionnez Utiliser le fil en pleine largeur dans la console dans la page Paramètres de Fil de requête. Remarque: Le panneau de présentation redimensionnable et le fil en pleine largeur ne sont pas pris en charge dans Internet Explorer 7.

163 Service Salesforce.com Modification de l'association de contacts à un sortant dans Fil de requête 157 Pour plus d'informations, reportez-vous à Créer et modifier des présentations de fil dans Fil de requête dans l'aide de Salesforce. Modification de l'association de contacts à un sortant dans Fil de requête Nous avons amélioré le mode d'association des s sortants à des contacts afin de faciliter l'envoi d'un contenant des contacts multiples et de mieux visualiser les contacts associés à un Lorsque les agents saisissent une adresse qui correspond à un contact, l'adresse affiche sous forme de bouton avec le nom du contact. 2. Les agents peuvent copier et coller plusieurs adresses séparées par un espace ou une virgule. Ces adresses s'affichent sous forme de bouton et, si elles sont associées à un contact, indiquent le nom du contact. 3. Lorsque les agents saisissent une adresse qui correspond à plusieurs contacts, l'adresse s'affiche sous forme de bouton. Un clic sur le bouton affiche la liste des contacts associés à l'adresse. Les agents peuvent sélectionner le contact qu'ils souhaitent associer au message. Cette fonctionnalité est disponible dans les champs À, Cc et Bcc de l'action de Fil de requête. Messages Texte rapide disponibles pour les agents dans plus d'actions de Fil de requête Les messages Texte rapide sont désormais disponibles dans les actions Portail de fil de requête, Consigner un appel et Modifier le statut. Ils permettent aux agents de support d'ajouter aisément des textes standard pour répondre à des clients et mettre à jour des requêtes. Lorsque vous créez ou mettez à jour un message Texte rapide, il peut être disponible dans autant de canaux que nécessaire. Selon les fonctionnalités activées dans votre organisation, les canaux ci-dessous peuvent être disponibles : l'action de Fil de requête Live Agent : la console Live Agent ou Live Agent dans la console Salesforce Portail : une communauté ou un portail client Téléphone : l'action Consigner un appel de Fil de requête Interne : l'action Modifier le statut de Fil de requête

164 Service Salesforce.com Version simple de l'action de fil de requête disponible pour Salesforce1 158 Pour ajouter ou modifier des canaux dans un message Texte rapide, cliquez sur Nouveau dans la page d'accueil Texte rapide ou sur Modifier en regard d'un message existant. Version simple de l'action de fil de requête disponible pour Salesforce1 Ajoutez une action Envoyer un aux présentations de page de requête pour permettre aux utilisateurs de Salesforce1 d'envoyer des messages directement à partir d'enregistrements de requête, sans utiliser le programme de messagerie de leur appareil mobile. Les messages envoyés à l'aide de l'action Envoyer un sont automatiquement associés à la requête, qui est incluse dans le fil de la requête, et ajoutés à la liste associée s de la requête. L'action Envoyer un est disponible uniquement dans les requêtes. Vous pouvez l'ajouter à l'éditeur dans n'importe quelle présentation de page de requête. Pour plus d'informations, reportez-vous à Ajout d'une version simple de l'action de fil de requête dans Salesforce1 à la page 64.

165 Service Salesforce.com Affichage des images en ligne corrigé dans les réponses par de Fil de requête 159 Affichage des images en ligne corrigé dans les réponses par de Fil de requête Nous avons corrigé un problème qui empêchait l'affichage des images en ligne des s entrants lorsque les agents de support répondaient à des messages à l'aide de l'action dans Fil de requête. Il est désormais plus facile pour les agents de consulter ces images lorsqu'ils répondent à des clients. Lorsqu'un agent clique sur Répondre ou Répondre à tous dans l'élément de fil d'un entrant, le message s'affiche dans un thread de l'action . Si l'agent utilise l'éditeur de texte enrichi dans l'action , le thread contient toutes les images en ligne incluses dans l' d'origine. Lorsque l'agent envoie la réponse, les images d'origine sont incluses dans l' et sont comprises dans la limitation de la taille du message. Remarque: Lorsque les agents utilisent l'éditeur de texte brut, les images ne sont pas affichées dans l'action . Ajout du composant Pièce jointe à Fil de requête Ajoutez le composant Pièce jointe à la page Fil de requête afin de permettre à vos agents de support de consulter et de gérer rapidement tous les fichiers associés à une requête. Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition avec Service Cloud Autorisations utilisateur requises Pour créer et modifier des présentations de page : Pour attribuer des présentations de page : Personnaliser l'application Gérer les utilisateurs Un accès rapide à tous les fichiers associés à une requête est primordial pour les agents de support qui assistent vos clients. Le composant Pièce jointe permet aux agents de consulter et de gérer tous les fichiers Chatter, les pièces jointes aux s et

166 Service Salesforce.com Autres modifications apportées à Fil de requête 160 les fichiers d'une liste associée à une pièce jointe d'une requête, le tout dans la page Fil de requête. Grâce au composant Pièce jointe, les agents peuvent joindre un fichier à un et télécharger un fichier rapidement. Les agents peuvent basculer entre la vue des pièces jointes les plus récentes, associées à une requête dans toutes les sources, et la vue de tous les fichiers associés à une requête, triés par date de création. 1. Dans Configuration, cliquez sur Personnaliser > Requêtes > Présentations de page. 2. Le mode d'accès à la page Paramètres de Fil de requête que vous utilisez dépend du type de présentation de page sur lequel vous travaillez. Pour une présentation de la section Présentations de page de requête, cliquez sur Modifier, puis sur Vue du fil dans l'éditeur de présentation de page. Pour une présentation de la section Présentations de page pour les utilisateurs de Fil de requête, cliquez sur, puis sélectionnez Modifier la vue du fil (cette section s'affiche uniquement pour les organisations créées avant la version Spring 14). 3. Dans la section Autres outils et composants, sélectionnez Fichiers, puis spécifiez l'emplacement où vous souhaitez l'afficher sur la page. 4. Cliquez sur Enregistrer. Ajoutez le composant Pièce jointe à vos pages personnalisées en insérant le composant <apex:caseunifiedfiles> dans une page Visualforce, ou ajoutez-le comme composant de la console Salesforce afin de le rendre disponible pour tous les agents sans occuper d'espace sur la page Fil de requête. Autres modifications apportées à Fil de requête Nous avons mis à jour Fil de requête afin d'améliorer l'expérience de l'agent, avec notamment des éléments de fil utiles et une présentation de l' dans le fil. Affichage d'éléments de fil pour des pièces jointes ajoutées à partir de la vue Détail de requête Désormais, lorsqu'un agent de support joint un fichier à une requête à partir de la vue Détail de requête, dans Fil de requête, un élément de fil est généré. Les éléments de fil de pièces jointes complètent l'historique des activités d'une requête. Ils permettent également aux agents de consulter aisément et rapidement les événements associés à une requête. Auparavant, seules les pièces jointes ajoutées à l'action Publication ou Fichier dans l'éditeur Fil de requête généraient un élément de fil. Exclusion des threads d' des brouillons dans le fil Améliorez la publication des s dans le fil en excluant les s précédents du thread lors de la rédaction de messages. Cela empêche l'insertion des s précédents du thread dans le message sortant. Pour plus d'informations, reportez-vous à Paramètres des vues de fil dans Fil de requête. Personnalisation de la présentation des s dans le fil Améliorez la présentation des s dans le fil en appliquant la Taille du corps de l'élément du fil d' , les Lignes vierges dans le corps de l'élément du fil d' ou Réduire les s antérieurs dans le corps de l'élément du fil d' . Pour plus d'informations, reportez-vous à Personnalisation des paramètres de support. Gestion des requêtes La gestion des requêtes aide votre équipe de support à recevoir, à suivre et à résoudre les problèmes des clients.

167 Service Salesforce.com Réception des s volumineux avec vers requête à la demande 161 Disponible avec : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Réception des s volumineux avec vers requête à la demande Nous avons augmenté la taille limite des s reçus via vers requête à la demande de 10 Mo à 25 Mo. Les clients peuvent désormais envoyer des s plus longs et plus de pièces jointes. Réception des s volumineux avec vers requête à la demande Nous avons augmenté la taille limite des s reçus via vers requête à la demande de 10 Mo à 25 Mo. Les clients peuvent désormais envoyer des s plus longs et plus de pièces jointes. La limitation de 25 Mo par message s'applique à l'ensemble du message : les en-têtes, le corps, toutes les pièces jointes ainsi que l'encodage. Notez que deux autres limitations sont toujours applicables aux s vers requête à la demande : vers requête à la demande limite automatiquement le texte des s à caractères. Si vous souhaitez augmenter cette limitation à caractères pour votre organisation, contactez salesforce.com. Chaque pièce jointe ne peut pas dépasser 10 Mo. Pour plus d'informations, reportez-vous à Présentation de vers requête et vers requête à la demande dans l'aide de Salesforce. Modèles de communauté pour le libre-service (bêta) Les modèles de communauté pour le libre-service permettent de construire, de personnaliser et de déployer des sites de support client en libre-service élégants sur n'importe quel appareil. Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Remarque: Cette publication contient une version bêta de modèles de communauté pour le libre-service, de qualité production, mais qui présente des limitations connues. Pour plus d'informations sur l'activation de cette fonctionnalité pour votre organisation, contactez Salesforce. Vos clients souhaitent pouvoir communiquer aisément avec votre société, à tout moment et où qu'ils soient. Une communauté en libre-service facilite l'accès de vos clients aux articles de la base de connaissances qui peuvent répondre à leurs questions. Les utilisateurs invités ont accès aux informations et aux articles organisés par catégorie de données associées à vos différents produits. Les utilisateurs authentifiés peuvent contacter des agents via les canaux de support officiels, et créer et gérer leurs requêtes. Les modèles en libre-service permettent d'étendre votre communauté à une diversité d'appareils en maintenant une expérience utilisateur cohérente. Pour créer une communauté en libre-service mobile, créez une communauté Salesforce, créez des articles dans Salesforce Knowledge, configurez des catégories de données, puis utilisez des modèles de communauté pour le libre-service dans Site.com afin de personnaliser votre site. Dans Site.com, ces modèles offrent tous les éléments de page dont vous avez besoin pour créer une application sur une page unique de votre site. Il suffit de modifier quelques éléments de page pour inclure des informations sur vos catégories de données,

168 Service Salesforce.com Modèles de communauté pour le libre-service (bêta) 162 ajouter quelques images afin d'exposer votre marque, et vous voilà prêt(e) sans aucun code! Site.com Studio permet même de créer des versions de votre site dans diverses langues. Toutes les langues sont conservées au sein du site, par conséquent, il n'est pas nécessaire de créer et de gérer un site distinct pour chaque langue. Sélection d'un modèle prédéfini pour personnaliser votre site Chaque modèle génère un site basé sur une application à page unique (une application Web qui charge une seule page HTML). Contrairement à un site Web traditionnel, qui présente plusieurs pages parmi lesquelles l'utilisateur navigue, une application à page unique comprend plusieurs vues utilisées pour mettre à jour la page dynamiquement en fonction de l'interaction de l'utilisateur. Nous avons créé deux modèles de libre-service. Les deux modèles incluent les éléments de page nécessaires pour personnaliser rapidement un site dans lequel les utilisateurs peuvent : Rechercher dans une base de connaissances publique des réponses à leurs questions sans contacter un agent. Afficher des articles associés à leurs catégories. Sélectionner une catégorie spécifique et rechercher ou parcourir une sélection d'articles. Se connecter et créer une requête lorsqu'ils ne trouvent pas la réponse recherchée. Kokua (1) est un modèle de libre-service enrichi qui présente aux utilisateurs des articles de base de connaissance organisés par catégorie de données. Les utilisateurs peuvent également soumettre des requêtes afin d'obtenir l'aide des agents. Koa (2) est un modèle de libre-service en texte brut, optimisé pour les appareils mobiles. Il permet aux utilisateurs de rechercher et d'afficher des articles par catégorie de texte, et de contacter le support lorsqu'ils ne trouvent pas ce qu'ils recherchent. Configuration du modèle et modification des vues Site.com Studio comprend un assistant qui permet de sélectionner un modèle et de configurer les principaux paramètres de vos catégories de données.

169 Service Salesforce.com Modèles de communauté pour le libre-service (bêta) 163 Chaque modèle est formé d'un ensemble de vues différentes que vous pouvez modifier pour refléter divers éléments, tels que le nombre d'articles à afficher pour chaque catégorie ou le nombre d'articles à renvoyer dans les résultats de recherche. Vous pouvez également personnaliser le texte affiché par vos clients dans les zones de recherche, les boutons et autres étiquettes. Ouvrez simplement la vue à modifier, sélectionnez l'élément de page que vous souhaitez personnaliser, puis effectuez vos modifications directement dans le volet Propriétés. Exploitez les capacités de conception de Site.com en glissant et déposant des composants supplémentaires dans les vues pour personnaliser votre site. Dans le concepteur, vous pouvez afficher un aperçu live de votre site pendant sa configuration. Le concepteur de Site.com Studio permet de : Spécifier si vous êtes un concepteur ou un contributeur. Basculer entre les modes Conception et Live. Publier des modifications et les prévisualiser en temps réel. Afficher le site sur un bureau, une tablette ou un téléphone mobile. Communication entre vos clients et vos agents de support La présentation des articles est différente entre les deux modèles, mais l'expérience utilisateur est identique pour le client qui contacte un agent de support. Une fois connecté, le client peut créer une requête et gérer les requêtes existantes au même emplacement.

170 Service Salesforce.com Gestion des autorisations 164 L'éditeur de requêtes permet aux clients de créer une requête et de gérer son cycle de vie. L'éditeur de requête permet aux utilisateurs de : Soumettre et afficher des informations détaillées (1) relatives à leur requête ou demande de support. Joindre des pièces jointes (2) à des commentaires de requête. Ajouter des commentaires à la requête (3), afficher et répondre aux commentaires des agents de support. Pour en savoir plus sur la configuration d'un site en libre-service prêt pour le mobile, reportez-vous au guide Community Templates for Self-Service Implementation Guide. Gestion des autorisations La gestion des autorisations vous permet, ainsi qu'à vos agents de support, de vérifier et d'honorer les contrats de support des clients. Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition avec Service Cloud Ajout du moniteur de jalon en tant que composant de console Salesforce Les agents qui travaillent sur des requêtes doivent connaître le délai dont ils disposent avant l'échéance de leurs jalons, car leur performance est souvent mesurée par le nombre de jalons qu'ils ont manqués. Le moniteur de jalon permet aux agents de consulter le délai restant pour un jalon actif, ou le délai écoulé si la date cible du jalon est passée, avec la liste des jalons à venir et des jalons fermés. Ajout du moniteur de jalon en tant que composant de console Salesforce Les agents qui travaillent sur des requêtes doivent connaître le délai dont ils disposent avant l'échéance de leurs jalons, car leur performance est souvent mesurée par le nombre de jalons qu'ils ont manqués. Le moniteur de jalon permet aux agents de consulter le délai restant pour un jalon actif, ou le délai écoulé si la date cible du jalon est passée, avec la liste des jalons à venir et des jalons fermés. Autorisations utilisateur requises Pour créer des composants de console personnalisés : Personnaliser l'application Auparavant, il était possible d'ajouter le moniteur de jalon uniquement en tant que composant dans des présentations de Fil de requête. Vous pouvez désormais l'ajouter en tant que composant de la console Salesforce. Vous disposez ainsi de davantage

171 Service Salesforce.com Knowledge 165 de flexibilité pour personnaliser le poste de travail en fonction des besoins de votre société. L'insertion de l'outil moniteur de jalon dans une console, plutôt que dans une page Fil de requête, permet aux agents de suivre les jalons pendant qu'ils travaillent sur des requêtes, et de libérer de l'espace pour d'autres outils ou un fil élargi dans la page Fil de requête. Le moniteur de jalon est disponible pour des présentations de page de requête dans les organisations qui ont activé la gestion des autorisations. Vous pouvez l'ajouter via le lien Composants personnalisés de la console dans l'éditeur de présentation de page. Knowledge Salesforce Knowledge est une base de connaissances certifiée KCS (Knowledge-Centered Support), conçue pour aider votre équipe de support à créer, organiser et récupérer aisément des informations. Salesforce Knowledge est disponible dans Performance Edition et Developer Edition. Salesforce Knowledge est disponible moyennant un coût supplémentaire dans Enterprise Edition et Unlimited Edition. Saisie automatique pour les recherches de mots-clés et de titres d'articles Proposez des suggestions aux agents, partenaires, clients et utilisateurs publics qui saisissent des mots-clés ou des titres. Lorsque les utilisateurs choisissent une suggestion, la zone de recherche est automatiquement renseignée. Exemples de code en un clic de bouton Avec le nouveau bouton d'exemple de code, les auteurs d'articles de base de connaissances peuvent ajouter un code dans l'éditeur de texte enrichi sans se soucier du formatage qui peut être difficile. Recherche de nouvelle génération dans Knowledge (pilote) Apache Solr (prononcer «solar») offre la nouvelle génération d'infrastructure de recherche dans Salesforce Knowledge. Nous sommes ravis de vous présenter une mise à niveau majeure du moteur de recherche, qui renvoie des résultats avec plus de rapidité, d'intelligence et de pertinence. Simplification de la recherche de groupes de synonymes Lorsque vos administrateurs de base de connaissances recherchent un synonyme dans des groupes de synonymes, les résultats de la recherche affichent désormais le nombre de groupes qui contiennent ce synonyme. Nous avons également redessiné la zone de recherche, qui est maintenant toujours visible. Recherche de ressources de requêtes suggérées dans l'api REST (globalement disponible) Une nouvelle ressource de l'api REST, Recherche de requêtes suggérées, renvoie une liste des recherches suggérées basées sur la correspondance du texte d'une chaîne de recherche de l'utilisateur avec des recherches effectuées par d'autres utilisateurs de Knowledge.

172 Service Salesforce.com Saisie automatique pour les recherches de mots-clés et de titres d'articles 166 Saisie automatique pour les recherches de mots-clés et de titres d'articles Proposez des suggestions aux agents, partenaires, clients et utilisateurs publics qui saisissent des mots-clés ou des titres. Lorsque les utilisateurs choisissent une suggestion, la zone de recherche est automatiquement renseignée. Dans la liste déroulante de saisie automatique, une icône représentant une feuille est affichée en regard des titres des articles, et une icône représentant une loupe est affichée en regard des mots-clés. Deux nouveaux paramètres sont disponibles dans la page des paramètres de Salesforce Knowledge. Dans Configuration, accédez à Personnaliser > Base de connaissances > Paramètres. Renseigner automatiquement la recherche par mot-clé suggère les trois recherches par mots-clés les plus populaires effectuées sous l'onglet Base de connaissances. Les suggestions dépendent du canal (interne, client, partenaire ou public) dans lequel l'utilisateur effectue la recherche. L'historique de recherche par mot-clé est d'actualisée une fois par jour. Renseigner automatiquement la recherche de titre suggère jusqu'à trois articles dont le titre correspond. Exemples de code en un clic de bouton Avec le nouveau bouton d'exemple de code, les auteurs d'articles de base de connaissances peuvent ajouter un code dans l'éditeur de texte enrichi sans se soucier du formatage qui peut être difficile.

173 Service Salesforce.com Recherche de nouvelle génération dans Knowledge (pilote) 167 Les lecteurs peuvent identifier aisément les exemples de code. Recherche de nouvelle génération dans Knowledge (pilote) Apache Solr (prononcer «solar») offre la nouvelle génération d'infrastructure de recherche dans Salesforce Knowledge. Nous sommes ravis de vous présenter une mise à niveau majeure du moteur de recherche, qui renvoie des résultats avec plus de rapidité, d'intelligence et de pertinence. Remarque: La recherche de nouvelle génération dans Knowledge est actuellement disponible via un programme pilote. Pour activer cette fonctionnalité dans votre organisation, contactez salesforce.com. Tirez parti de ces améliorations et des nouvelles capacités de recherche. Accélération de l'indexation : la recherche d'enregistrements venant d'être créés ou mis à jour est plus rapide. Amélioration de la recherche alphanumérique : les résultats renvoyés sont plus pertinents. La gestion de la ponctuation est plus efficace. Le moteur de recherche identifie désormais aisément les utilisateurs qui recherchent des chaînes spéciales, telles que des URL, des adresses et des numéros de téléphone. Amélioration de la segmentation : les résultats de recherche sont plus pertinents. Le moteur de recherche divise l'ensemble du texte recherché en petits segments, ou jetons, délimités par des caractères spécifiques (espaces, ponctuation et caractères alphanumériques), puis les stocke dans des index de recherche. Une segmentation correcte est essentielle obtenir des résultats précis dans n'importe quelle langue, notamment dans les langues d'asie de l'est qui s'écrivent sans espace, comme le chinois, le japonais, le coréen et le thaïlandais (CJKT). Pour ces langues, la segmentation morphologique remplace la segmentation bigramme plus simple, réduisant ainsi le nombre d'indexations de jetons imprécis. Les organisations qui recherchent dans les langues CJKT sont les seules affectées. Outre la segmentation, nous avons amélioré la gestion de la ponctuation et ajouté une prise en charge de la racinisation. Activation de l'option de modification de l'opérateur de recherche par défaut de OR à AND. Une concordance avec tous les termes de la requête de l'utilisateur renvoie généralement des résultats de recherche plus pertinents. ATTENTION: Avec l'activation de l'opérateur AND par défaut, les synonymes de mots composés ne sont plus pris en charge. Si votre organisation a défini des synonymes de mots composés, ils sont ignorés et exclus des résultats de recherche. Si votre organisation a activé des synonymes : Utilisez des composants SynonymDictionary dans l'api de métadonnées pour gérer les groupes de synonymes. Optimisez les résultats de recherche d'acronymes, de variations de noms de produits et d'autres termes uniques à votre organisation. Activez l'option de correspondance des synonymes pour les requêtes de recherche qui incluent des caractères génériques de fin. Par exemple, si vous avez défini un groupe de synonymes qui contient les termes facture et note, une

174 Service Salesforce.com Simplification de la recherche de groupes de synonymes 168 recherche de facture* renvoie les concordances facture, facturation (extension de caractère générique) et note (correspondance synonyme). Simplification de la recherche de groupes de synonymes Lorsque vos administrateurs de base de connaissances recherchent un synonyme dans des groupes de synonymes, les résultats de la recherche affichent désormais le nombre de groupes qui contiennent ce synonyme. Nous avons également redessiné la zone de recherche, qui est maintenant toujours visible. Auparavant, la zone de recherche était visible uniquement lorsque les utilisateurs cliquaient sur un lien Afficher les filtres. Nous avons déplacé le lien afin de faciliter le lancement d'une recherche. Ces modifications affectent la recherche de synonymes dans la Configuration, dans Personnaliser > Rechercher > Synonymes de la base de connaissances. Recherche de ressources de requêtes suggérées dans l'api REST (globalement disponible) Une nouvelle ressource de l'api REST, Recherche de requêtes suggérées, renvoie une liste des recherches suggérées basées sur la correspondance du texte d'une chaîne de recherche de l'utilisateur avec des recherches effectuées par d'autres utilisateurs de Knowledge. Pour plus d'informations, reportez-vous à Nouvelles ressources à la page 301 et au Force.com REST API Developer s Guide. Live Agent Live Agent permet aux organisations de service de communiquer en temps réel avec leurs clients ou les visiteurs de leur site Web, via un chat live basé sur le Web ou en texte brut. Live Agent est disponible avec : Les organisations Performance Edition et Developer Edition créées après le 14 juin 2012 Live Agent est disponible moyennant un coût supplémentaire dans : Enterprise Edition et Unlimited Edition Transfert de fichiers pendant un chat (globalement disponible) Offrez aux clients de Live Agent la possibilité de charger et de transférer des fichiers vers des agents pendant un chat, et leur permettre de partager des informations importantes sans quitter leur fenêtre de chat.

175 Service Salesforce.com Transfert de fichiers pendant un chat (globalement disponible) 169 Transfert de chats à une file d'attente de bouton de chat Les agents peuvent désormais transférer des chats à des files d'attente de bouton de chat. Cela augmente les chances de connexion d'un client à l'agent le plus compétent pour répondre à sa question. Création et partage d'articles à l'aide du widget Knowledge One Nous avons remplacé l'outil des articles Live Agent par le widget amélioré Knowledge One, afin de faciliter l'accès des agents aux articles qu'il souhaitent partager avec des clients pendant un chat. Autres modifications apportées à Live Agent Nous avons mis à jour plusieurs aspects de Live Agent afin d'améliorer l'expérience de l'agent qui discute avec des clients. API de déploiement Live Agent : nouvelles méthodes Utilisez les méthodes d'api de déploiement Live Agent optimisées pour rechercher des articles Salesforce Knowledge basés sur les informations de vos clients. API REST Live Agent : Nouvelles ressources du visiteur Nous avons ajouté quelques ressources de l'api REST Live Agent afin de faciliter la personnalisation et l'extension des fonctionnalités des fenêtres de chat de Live Agent dans les applications mobiles et Web de votre société. Ces toutes dernières ressources permettent de personnaliser l'expérience des visiteurs qui chattent avec vos agents. Transfert de fichiers pendant un chat (globalement disponible) Offrez aux clients de Live Agent la possibilité de charger et de transférer des fichiers vers des agents pendant un chat, et leur permettre de partager des informations importantes sans quitter leur fenêtre de chat. Les agents associent les fichiers entrants à des enregistrements nouveaux ou existants. Par exemple, si un client obtient une erreur lorsqu'il tente de terminer un processus, il peut charger et transférer à l'agent une capture d'écran du message d'erreur, que l'agent peut joindre à une requête existante pour compléter les informations relatives au problème du client. Transfert de chats à une file d'attente de bouton de chat Les agents peuvent désormais transférer des chats à des files d'attente de bouton de chat. Cela augmente les chances de connexion d'un client à l'agent le plus compétent pour répondre à sa question. Auparavant, les agents pouvaient transférer des chats uniquement à un agent spécifique ou à un agent associé à un groupe de compétences. Désormais, ils peuvent également transférer un chat à une file d'attente de bouton de chat, qui permet de rediriger le chat vers un autre agent associé à cette file d'attente. Les agents peuvent transférer les chats directement à partir de la fenêtre de chat de la console Salesforce. Les agents peuvent transférer des chats à un groupe de compétences ou à une file d'attente de bouton de chat, mais pas aux deux.

176 Service Salesforce.com Création et partage d'articles à l'aide du widget Knowledge One 170 Création et partage d'articles à l'aide du widget Knowledge One Nous avons remplacé l'outil des articles Live Agent par le widget amélioré Knowledge One, afin de faciliter l'accès des agents aux articles qu'il souhaitent partager avec des clients pendant un chat. Auparavant, les agents pouvaient envoyer des articles à des clients en utilisant un outil spécifique à Live Agent. Nous avons retiré l'outil des articles Live Agent de la console Salesforce pour le remplacer par le widget Knowledge One. Il offre une expérience plus cohérente à vos agents pendant qu'ils assistent des clients. Le widget Knowledge One permet aux agents d'effectuer les opérations suivantes : Envoyer à un client une réponse par chat publiée. Partager un article sous forme d'une URL, si l'article est publié et librement accessible. Créer et gérer des articles. Ajuster à la largeur de votre fenêtre. Dans une fenêtre de console inférieure à 600 pixels, les objets dans lesquels des recherches peuvent être effectuées sont affichés dans un menu déroulant. Pour en savoir plus sur le widget Knowledge One, reportez-vous à Comparaison rapide des widgets d'article pour des requêtes et à Configuration du widget Knowledge One dans l'aide de Salesforce. Remarque: Si vous avez une organisation existante qui utilise l'outil des articles Live Agent pour partager des articles de la base de connaissances, l'outil reste affiché dans la console Salesforce pour vos agents. Pour le remplacer, activez Knowledge One. Le widget Knowledge One est automatiquement visible pour les nouvelles organisations créées après la publication de la version Summer 14. Autres modifications apportées à Live Agent Nous avons mis à jour plusieurs aspects de Live Agent afin d'améliorer l'expérience de l'agent qui discute avec des clients. Prise en charge limitée des langues de droite à gauche Pour accepter davantage d'utilisateurs et de chats dans les consoles Salesforce, Live Agent offre désormais une prise en charge des langues de droite à gauche telles que l'arabe ou l'hébreu. Auparavant, Live Agent ne prenait pas en charge les langues de droite à gauche dans les fenêtres de chat. Désormais, ces langues sont partiellement acceptées afin d'offrir à vos agents et à vos clients la meilleure expérience de chat possible, quelle que soit la langue. Puisque les langues de droite à gauche ne sont pas totalement prises en charge, certaines fonctionnalités peuvent ne pas s'afficher correctement. Fermeture de l'espace de travail de chat pendant le transfert d'un chat vers un autre agent Lorsqu'un agent transfère un chat Live Agent à une autre personne, le journal de chat et les sous-onglets associés sont automatiquement fermés, ce qui libère l'espace de travail de l'agent qui peut ainsi gérer de nouveaux chats avec des clients. Auparavant, une fois le chat transféré, l'agent devait fermer manuellement le journal de chat et les sous-onglets associés ouverts. Ce processus est désormais automatique, ce qui représente un gain de temps pour les agents. ATTENTION: Les agents doivent enregistrer les modifications apportées au journal de chat et aux sous-onglets associés avant le transfert à un autre agent, car les modifications non enregistrées sont perdues lors de la fermeture de l'espace de travail. API de déploiement Live Agent : nouvelles méthodes Utilisez les méthodes d'api de déploiement Live Agent optimisées pour rechercher des articles Salesforce Knowledge basés sur les informations de vos clients.

177 Service Salesforce.com API REST Live Agent : Nouvelles ressources du visiteur 171 Nouvelles méthodes Ces méthodes sont nouvelles dans la version 31.0 de l'api de déploiement Live Agent. addcustomdetail.doknowledgesearch : Récupère une valeur de détail personnalisée à partir d'un formulaire de pré-chat lorsqu'un client demande un chat avec un agent. Lorsque l'agent accepte la demande de chat, cette valeur est utilisée comme mot-clé pour rechercher des articles dans le widget Knowledge One. La méthode doknowledgesearch() effectue une recherche à l'aide du paramètrevalue dans la méthode addcustomdetail. Disponible dans les API versions 31.0 et supérieures. Pour plus d'informations (en anglais uniquement) sur l'api de déploiement Live Agent, reportez-vous au guide Live Agent Developer 's Guide. API REST Live Agent : Nouvelles ressources du visiteur Nous avons ajouté quelques ressources de l'api REST Live Agent afin de faciliter la personnalisation et l'extension des fonctionnalités des fenêtres de chat de Live Agent dans les applications mobiles et Web de votre société. Ces toutes dernières ressources permettent de personnaliser l'expérience des visiteurs qui chattent avec vos agents. Ressource Availability Breadcrumb Settings VisitorId Description Indique si un bouton de chat est disponible pour la réception de nouvelles demandes de chat. Définit une valeur de chemin de navigation sur l'url de la page Web que le visiteur du chat consulte pendant qu'il discute avec un agent. L'agent peut ensuite afficher la valeur du chemin de navigation afin de déterminer la page que le visiteur consulte. Récupère toutes les informations des paramètres de déploiement de Live Agent associées à votre session de chat. La requête Settings est requise en tant que première requête afin d'établir la session d'un visiteur du chat. Génère un ID unique pour suivre un visiteur du chat qui initie une demande de chat, et suit les activités du visiteur alors qu'il navigue d'une page Web à une autre. Open CTI Open CTI aide les partenaires à intégrer Salesforce à leurs systèmes de couplage téléphonie-informatique (CTI), sans installer d'adaptateur sur les ordinateurs des utilisateurs du centre d'appels. Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Open CTI : nouvelle méthode pour les numéros d'annuaire Accédez à une méthode d'api pour récupérer des numéros de téléphone à partir de l'annuaire d'un centre d'appels Salesforce.

178 Service Salesforce.com Open CTI : nouvelle méthode pour les numéros d'annuaire 172 Open CTI : nouvelle méthode pour les numéros d'annuaire Accédez à une méthode d'api pour récupérer des numéros de téléphone à partir de l'annuaire d'un centre d'appels Salesforce. Une nouvelle méthode aide les développeurs et les administrateurs avancés à récupérer une liste de numéros de téléphone à partir de l'annuaire d'un centre d'appels Salesforce. Pour plus d'informations, reportez-vous à API Open CTI à la page 332 et à «Personnalisation de l'annuaire d'un centre d'appels» dans l'aide de Salesforce. Console de service Salesforce La Console de service Salesforce est une application conçue pour les utilisateurs d'environnements à évolution rapide qui doivent rechercher, mettre à jour et créer rapidement des enregistrements pour offrir un support à leurs clients. Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition avec Service Cloud Disponible avec : Performance Edition et Developer Edition avec Sales Cloud Disponible avec : Enterprise Edition et Unlimited Edition avec Sales Cloud moyennant un coût supplémentaire Boîte à outils d'intégration de la console Salesforce : nouvelles méthodes Accédez aux méthodes de l'api pour personnaliser une console par programmation. Ajout de la liste de rubriques et du moniteur de jalons en tant que composants de console Salesforce Les agents qui travaillent sur des requêtes dans la console Salesforce peuvent classer les enregistrements à l'aide de la liste de rubriques, et mesurer leurs performances par rapport à des jalons en utilisant le moniteur de jalons. Autres modifications apportées à la console Salesforce Des mises à jour ont été apportées à la console, notamment l'inclusion de composants multiples dans des sessions utilisateur enregistrées, de nouveaux boutons dans le journal des interactions et une prise en charge limitée de langues de droite à gauche. Listes associées en tant que composants de console Ajoutez des listes associées aux menus latéraux d'une console Salesforce pour afficher les informations pertinentes en regard de pages spécifiques. Par exemple, ajoutez des listes associées au menu latéral d'une console dans des comptes afin d'afficher des informations correspondantes sans défilement :

179 Service Salesforce.com Listes associées en tant que composants de console 173 Ajout de listes associées en tant que composants de console Vous pouvez ajouter en quelques clics des listes associées aux menus latéraux d'une console Salesforce. Autorisations utilisateur requises Pour ajouter des composants personnalisés de la console : Personnaliser l'application 1. Pour des objets standard, dans Configuration, cliquez sur Personnaliser > Objet > Présentations de page. Pour des objets personnalisés, dans Configuration, cliquez sur Créer > Objets puis sélectionnez l'objet. 2. Cliquez sur Modifier en regard de la présentation de page. 3. Cliquez sur Composants personnalisés de la console. 4. En regard du menu latéral auquel vous souhaitez ajouter votre composant liste associée, sélectionnez l'affichage et le tri de votre composant par Style. Vous pouvez choisir Empilé, Onglets ou Accordéon. Pour plus d'informations, reportez-vous à Styles de menus latéraux pour des composants de console dans l'aide de Salesforce. 5. Spécifiez la taille du menu latéral dans la console en sélectionnant la hauteur ou la largeur, puis en saisissant le pourcentage ou le nombre de pixels. 6. Sous Type, sélectionnez Liste associée. 7. Sous Composant, sélectionnez un nom pour la liste associée. Vous pouvez masquer une liste associée dans les pages où elle s'affiche en tant que composant, afin d'éviter l'affichage d'information en double. Pour réorganiser les listes associées, utilisez les présentations de page. 8. Sous Étiquette, saisissez le nom de votre composant tel qu'il doit se présenter dans le menu latéral pour les utilisateurs de la console. 9. Spécifiez la taille du composant dans le menu latéral en sélectionnant la hauteur ou la largeur et en saisissant le pourcentage ou le nombre de pixels. 10. Cliquez sur Enregistrer.

180 Service Salesforce.com Boîte à outils d'intégration de la console Salesforce : nouvelles méthodes 174 Remarque: Les boutons personnalisés ne sont pas affichés dans les composants de liste associée. Boîte à outils d'intégration de la console Salesforce : nouvelles méthodes Accédez aux méthodes de l'api pour personnaliser une console par programmation. Plusieurs méthodes nouvelles sont disponibles afin d'aider les développeurs et les administrateurs avancés à personnaliser le journal des interactions et l'onglet de navigation d'une console. Pour plus d'informations, reportez-vous à API de la console Salesforce (boite à outils d'intégration) à la page 330. Ajout de la liste de rubriques et du moniteur de jalons en tant que composants de console Salesforce Les agents qui travaillent sur des requêtes dans la console Salesforce peuvent classer les enregistrements à l'aide de la liste de rubriques, et mesurer leurs performances par rapport à des jalons en utilisant le moniteur de jalons. Ces outils ont été introduits avec la version Spring 14. Ils étaient auparavant disponibles en tant que composants du menu latéral dans les présentations de page basées sur le fil. Vous pouvez désormais les ajouter en tant que composants de la console, afin qu'ils soient disponibles pour les utilisateurs sans occuper d'espace dans les présentations de page. La liste des rubriques inclut les rubriques associées à une requête. Les agents peuvent cliquer sur une rubrique pour afficher les autres enregistrements qui lui sont associés, et ajouter ou supprimer aisément des rubriques. Le moniteur de jalons affiche les jalons du processus d'autorisation associés à une requête. Les agents peuvent afficher les détails de chaque jalon et les marquer comme terminés. Plus d'informations sur le composant de console Moniteur de jalons, reportez-vous à Ajout du moniteur de jalons en tant que composant de la console Salesforce à la page 164. Pour plus d'informations sur l'ajout de composants de console, reportez-vous à Ajout de composants de console à des présentations de page à la page 173. Autres modifications apportées à la console Salesforce Des mises à jour ont été apportées à la console, notamment l'inclusion de composants multiples dans des sessions utilisateur enregistrées, de nouveaux boutons dans le journal des interactions et une prise en charge limitée de langues de droite à gauche.

181 Service Salesforce.com Autres modifications apportées à la console Salesforce 175 Composants multiples inclus dans les sessions utilisateur enregistrées Pour aider les utilisateurs à reprendre leur travail à l'endroit où ils l'ont quitté dans la console, les composants multiples affichés durant les sessions utilisateur s'affichent de nouveau lorsqu'ils actualisent leur navigateur, ferment ou ouvrent des onglets de navigateur, ou se déconnectent puis se reconnectent à Salesforce. Pour inclure des composants multiples dans les sessions enregistrées, les administrateurs doivent sélectionner Enregistrer les sessions utilisateur dans une console. Pour plus d'informations, reportez-vous à Enregistrement de sessions utilisateur pour une console Salesforce et Présentation des composants de console personnalisés dans l'aide de Salesforce. Ajout des données d'appel à un journal des interactions Dans des consoles dotées de SoftPhones, un nouveau bouton Ajouter les données d'appels s'affiche dans les journaux des interactions. Un clic sur ce bouton entraîne l'ajout de la date et de l'heure d'un appel, ce qui permet aux utilisateurs de suivre rapidement les interactions avec les clients. Lorsque les utilisateurs gèrent plusieurs appels, le bouton inclut une liste déroulante à la laquelle ils peuvent ajouter les données d'un appel spécifique à consigner. Pour plus d'informations, reportez-vous à Ajout de notes à des enregistrements dans une console Salesforce et Utilisation d'un SoftPhone avec une console Salesforce dans l'aide de Salesforce. Suppression de notes dans un journal des interactions Un nouveau bouton Effacer le journal s'affiche dans les journaux des interactions. Un clic sur ce bouton entraîne la suppression des notes ou d'un Objet de la session actuelle d'un journal, ce qui permet aux utilisateurs de recommencer ou d'ajouter de nouvelles notes. Les notes enregistrées ne sont pas supprimées. Elles sont stockées dans la liste associée Historique des activités de l'enregistrement. Pour plus d'informations, reportez-vous à Ajout de notes à des enregistrements dans une console Salesforce dans l'aide de Salesforce. Prise en charge limitée des langues de droite à gauche Pour accepter davantage d'utilisateurs, une console Salesforce offre désormais une prise en charge des langues de droite à gauche telles que l'arabe ou l'hébreu. Puisque les langues de droite à gauche ne sont pas totalement prises en charge, certaines fonctionnalités d'une console peuvent ne pas s'afficher correctement, notamment Fil de requête ou Salesforce Knowledge. Suppression du Lanceur d'application de l'onglet Navigation Le Lanceur d'application n'est plus disponible sous l'onglet de navigation, car les logos et les liens d'applications connectées et standard qu'il contient entraînent des problèmes de navigation pour les utilisateurs de la console. Pour plus d'informations sur le lanceur d'application, reportez-vous à Utilisation du Lanceur d'application dans l'aide de Salesforce. Nouvelle présentation des composants de référence Les composants de référence ont désormais une nouvelle présentation plus moderne, et cohérente avec l'interface utilisateur de la console :

182 Service Salesforce.com Communautés de service 176 Pour plus d'informations, reportez-vous à Ajout de composants de console à des présentations de page dans l'aide de Salesforce. Communautés de service Réponses Chatter et Idées offrent aux clients une communauté en libre-service dans laquelle ils peuvent publier des questions et recevoir des réponses d'autres clients ou d'agents de support, et publier, évaluer et commenter des idées innovantes sur le Web. Réponses Chatter disponibles avec : Enterprise Edition, Developer Edition, Performance Edition et Unlimited Edition Idées disponibles avec : Enterprise Edition, Developer Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Professional Edition. Introduction de Questions Chatter (bêta) Posez des questions et obtenez des réponses dans Chatter avec Questions Chatter. Introduction de Questions Chatter (bêta) Posez des questions et obtenez des réponses dans Chatter avec Questions Chatter. Cette édition inclut une version bêta de Questions Chatter, de qualité production mais avec des limitations connues. Pour plus d'informations, reportez-vous à Questions dans le fil avec Questions Chatter (bêta) à la page 93. Service client social Le service client social permet de répondre à vos clients via des réseaux sociaux et de recueillir des informations importantes sur les requêtes.

183 Service Salesforce.com Service client social 177 Le service client social est disponible dans Enterprise Edition, Performance Edition et Unlimited Edition. Autorisations utilisateur requises Pour administrer le service client social : Pour créer des éléments de fil de requête : Pour envoyer et recevoir des publications ou des messages de média social Gérer les utilisateurs ET Personnaliser l'application ET Objets sociaux ET Éditeur social Suivi de fil pour tous les objets associés sur l'objet Requête Objets sociaux ET Éditeur social ET Fil de requête activé ET Compte social Important: Consignez un ticket de support salesforce.com pour activer les autorisations Objets sociaux et Éditeur social. Vous devez disposer d'une licence Plate-forme sociale et de comptes gérés Radian6 suffisants. Si vous passez de Radian6 à un package Salesforce, indiquez-le dans votre ticket de support. Modération du service client social Les agents peuvent désormais trier manuellement les publications sociales au lieu de créer ou de mettre à jour une requête pour chaque nouvelle publication. Ils peuvent ainsi consacrer leurs efforts à la résolution des problèmes des clients et éviter de laisser des requêtes ouvertes inutilement. Texte rapide pour le service client social Texte rapide permet de créer des réponses prêtes à l'emploi que les agents du service client social peuvent publier dans des réseaux sociaux. Autres modifications du service client social Les agents peuvent désormais exécuter davantage d'opérations avec le fil de requête, ce qui réduit la nécessité de naviguer hors de Salesforce pour accéder à des réseaux sociaux.

184 Service Salesforce.com Modération du service client social 178 Modération du service client social Les agents peuvent désormais trier manuellement les publications sociales au lieu de créer ou de mettre à jour une requête pour chaque nouvelle publication. Ils peuvent ainsi consacrer leurs efforts à la résolution des problèmes des clients et éviter de laisser des requêtes ouvertes inutilement. Les publications ne nécessitent pas toutes une requête. Par exemple, l'assistance d'un agent n'est pas nécessaire pour un tweet ou une publication complémentaire. Cependant, avec la configuration standard du service client social, une requête est automatiquement créée à partir de chaque publication sociale. Grâce à la modération, les agents peuvent gérer les publications qui nécessitent la création d'une requête et celles qui sont ignorées. La modération est activée avec une règle Plate-forme sociale dans votre compte Radian6 afin de désactiver la création automatique de requêtes. Pour plus d'informations, reportez-vous à l'aide en ligne de Radian6. 1. Depuis votre compte Radian6, cliquez sur l'onglet Règles. 2. Créez une règle, ou utilisez une règle existante, pour indiquer qu'aucune règle n'est créée dans Salesforce. Par exemple, la règle doit être configurée comme suit : a. Action : envoyer à Salesforce. b. Case Créer une requête désactivée. 3. Enregistrez et activez votre règle. Vous pouvez activer votre règle pour toutes les publications sociales ou uniquement celles provenant de certains comptes gérés. Il est également possible de personnaliser la création de requêtes en mettant en oeuvre une logique de requête Apex personnalisée dans Configuration > Personnaliser > Intégration d'applications sociales > Gestion des clients sociaux > Paramètres. Reportez-vous à Modification de la classe Apex par défaut dans l'aide de Salesforce.

185 Service Salesforce.com Texte rapide pour le service client social 179 Texte rapide pour le service client social Texte rapide permet de créer des réponses prêtes à l'emploi que les agents du service client social peuvent publier dans des réseaux sociaux. Les agents peuvent insérer rapidement un texte prédéfini pour plus d'efficacité et de cohérence dans l'envoi de réponses courantes. Par exemple, lors d'une panne du service, un agent peut créer un message Texte rapide qui indique comment vérifier le statut de la panne. Tous les agents qui ont accès à ce Texte rapide peuvent le publier et répondre rapidement avec précision. Pour plus d'informations sur Texte rapide, reportez-vous à Activer le Texte rapide et Page d'accueil de Texte rapide dans l'aide de Salesforce. Autres modifications du service client social Les agents peuvent désormais exécuter davantage d'opérations avec le fil de requête, ce qui réduit la nécessité de naviguer hors de Salesforce pour accéder à des réseaux sociaux. La divulgation des mots de passe des comptes de réseaux sociaux de votre organisation présente un risque. Il est préférable de limiter la connexion directe des agents et des responsables de médias aux réseaux sociaux. Les agents du service client social disposent désormais d'actions plus nombreuses et d'informations supplémentaires dans le fil de requête, évitant ainsi la nécessité de se connecter à Twitter ou à Facebook. Supprimer une publication sociale sortante Un agent peut supprimer une publication sociale sortante de son réseau social. La publication est grisée dans le fil de requête. Identifier les publications supprimées en externe Si une publication sociale a été supprimée à l'extérieur de l'organisation, dans le réseau social, elle est grisée dans le fil de requête et les agents savent qu'elle ne peut pas être affichée dans le réseau social. Retweeter les publications sociales entrantes Un agent peut retweeter une publication sociale entrante. Par exemple, lorsqu'un client publie un tweet élogieux, un agent peut le retweeter vers une audience élargie.

186 Service Salesforce.com Autres modifications du service client social 180 Identifier les comptes sociaux qui peuvent envoyer des messages directement à un client Lorsqu'un agent doit communiquer en privé avec un client, la liste déroulante Compte social géré identifie les comptes qui ne peuvent pas envoyer directement un message au client. Le compte social doit suivre le client pour pouvoir lui envoyer un message direct. Identifier les images, les vidéos ou les liens inclus dans des publications sociales Les agents peuvent déterminer si un client a joint une image, une vidéo ou un lien, et répondre avec plus de précision. Les aperçus sont disponibles si le contenu est public.

187 Analyses Salesforce.com API Analytics Dashboards (globalement disponible) 181 Analyses Avec des rapports et des tableaux de bord, vous pouvez analyser des tendances historiques, incorporer des graphiques de rapport dans des enregistrements d'objet et utiliser la nouvelle API Analytics pour développer vos propres applications d'analyse Salesforce. API Analytics Dashboards (globalement disponible) L'API Analytics Dashboards basée sur REST permet d'accéder par programmation à vos tableaux de bord Salesforce. Vous pouvez aisément intégrer des données de tableaux de bord dans une application Web ou mobile, sur ou à l'extérieur de la plate-forme Salesforce. Modifications du suivi des prévisions Vos prévisions évaluent-elles correctement la progression de votre équipe au regard des objectifs commerciaux? Vous pouvez désormais répondre à cette question avec un rapport sur les tendances historiques à l'aide des données de prévisions. Affichage des dossiers de rapports favoris dans la vue L'accès au rapport voulu sous l'onglet Rapports peut être fastidieux lorsque le volet contient de nombreux de dossiers de rapports et de tableaux de bord. Les utilisateurs peuvent désormais épingler en haut de la liste les dossiers de rapports et de tableaux de bord les plus fréquemment utilisés. Cela leur évite de faire défiler la liste à chaque consultation. Suppression de plusieurs rapports à la fois Vous pouvez parfois identifier des rapports que personne n'a exécutés depuis longtemps. Jusqu'à présent, vous pouviez nettoyer tout encombrement sous l'onglet Rapports en supprimant individuellement les rapports obsolètes. Vous pouvez désormais utiliser des critères de filtrage afin de sélectionner plusieurs rapports et de les supprimer en une seule fois. Autres modifications des analyses Nous avons apporté quelques modifications supplémentaires aux fonctionnalités d'analyse. API Analytics Dashboards (globalement disponible) L'API Analytics Dashboards basée sur REST permet d'accéder par programmation à vos tableaux de bord Salesforce. Vous pouvez aisément intégrer des données de tableaux de bord dans une application Web ou mobile, sur ou à l'extérieur de la plate-forme Salesforce. Avec l'api Dashboards, vous pouvez : Récupérer une liste des tableaux de bord récemment utilisés. Obtenir les métadonnées, les données et le statut du tableau de bord spécifié. Déclencher une actualisation du tableau de bord. Pour plus d'informations et des exemples de code, reportez-vous au guide Analytics API Developer Guide. Ressources pour l'api Dashboards L'API Analytics Dashboards fournit plusieurs ressources REST pour accéder aux tableaux de bord et les actualiser. Limitations de l'api Dashboards L'API Dashboards ajoute des restrictions aux limitations générales des API.

188 Analyses Salesforce.com Ressources pour l'api Dashboards 182 Ressources pour l'api Dashboards L'API Analytics Dashboards fournit plusieurs ressources REST pour accéder aux tableaux de bord et les actualiser. Pour accéder à l'api Analytics Dashboards, établissez une session OAuth authentifiée, puis codez les réponses et les demandes en JSON. L'API inclut les ressources ci-dessous : Ressource Méthode HTTP prise en charge Description URL de ressource Liste de tableaux de bord GET Renvoie une liste des tableaux de bord récemment utilisés. /services/data/v31.0/analytics/dashboards Résultats du tableau de bord GET PUT Une requête GET renvoie les métadonnées, les données et le statut du tableau de bord spécifié. Une requête PUT déclenche une actualisation du tableau de bord. /services/data/v31.0/analytics/dashboards/ <dashboardid> Statut du tableau de bord GET Renvoie le statut du tableau de bord spécifié. /services/data/v31.0/analytics/dashboards/ <dashboardid>/status Limitations de l'api Dashboards L'API Dashboards ajoute des restrictions aux limitations générales des API. Votre organisation peut demander jusqu'à 200 actualisations de tableaux de bord par heure. Votre organisation peut demander les résultats de tableaux de bord maximum par heure. Remarque: Toutes les limitations qui s'appliquent aux tableaux de bord créés dans le générateur de tableaux de bord sont également applicables à l'api. Modifications du suivi des prévisions Vos prévisions évaluent-elles correctement la progression de votre équipe au regard des objectifs commerciaux? Vous pouvez désormais répondre à cette question avec un rapport sur les tendances historiques à l'aide des données de prévisions. Pour les prévisions collaboratives, les tendances historiques sont fournies avec un nouveau type de rapport personnalisé qui permet de souligner les modifications des prévisions entre cinq dates d'instantané, par exemple cinq jours ouvrés ou cinq semaines ouvrées. Vous pouvez générer une représentation visuelle des modifications de données dans des graphiques et des tableaux de bord.

189 Analyses Salesforce.com Modifications du suivi des prévisions 183 Vous pouvez suivre les modifications dans les principaux champs de prévision suivants : Montant sans ajustement Montant sans ajustement de responsable Quantité sans ajustement Quantité sans ajustement de responsable Montant prévisionnel Quantité prévisionnelle Montant propriétaire uniquement Quantité propriétaire uniquement Dans les organisations existantes, vous devez activer les rapports sur les tendances historiques dans le menu Configuration. Ils sont activés par défaut pour les nouvelles organisations créées dans la version Spring 14 ou supérieure. Pour plus d'informations sur l'activation et la configuration, reportez-vous à Configuration de rapports sur les tendances historiques dans l'aide en ligne. Important: Les rapports sur les tendances historiques dans Salesforce ne sont pas conçus pour remplacer une banque de données et ne seront pas étendus dans ce sens ultérieurement. Des limites système matérielles sont mises en place pour garantir leur utilité dans le cadre strict prévu. Ces limites s'appliquent à la durée de suivi, au nombre de lignes ainsi qu'aux champs et aux objets suivis.

190 Analyses Salesforce.com Affichage des dossiers de rapports favoris dans la vue 184 Affichage des dossiers de rapports favoris dans la vue L'accès au rapport voulu sous l'onglet Rapports peut être fastidieux lorsque le volet contient de nombreux de dossiers de rapports et de tableaux de bord. Les utilisateurs peuvent désormais épingler en haut de la liste les dossiers de rapports et de tableaux de bord les plus fréquemment utilisés. Cela leur évite de faire défiler la liste à chaque consultation. Disponible avec : Toutes les éditions Suppression de plusieurs rapports à la fois Vous pouvez parfois identifier des rapports que personne n'a exécutés depuis longtemps. Jusqu'à présent, vous pouviez nettoyer tout encombrement sous l'onglet Rapports en supprimant individuellement les rapports obsolètes. Vous pouvez désormais utiliser des critères de filtrage afin de sélectionner plusieurs rapports et de les supprimer en une seule fois. Disponible avec : Toutes les éditions Autorisations utilisateur requises Pour supprimer en masse les données : Modifier toutes les données Dans configuration, sous Gestion des données > Supprimer en masse des enregistrements, sélectionnez Suppression en masse de rapports, puis configurez un filtre pour rechercher les rapports à supprimer. Pour plus d'informations, reportez-vous à Suppression d'enregistrements et de rapports multiples. Les rapports supprimés sont placés dans la corbeille. Ils sont définitivement supprimés lorsque vous videz la corbeille. Remarque: Vous ne pouvez pas supprimer des rapports planifiés, ou utilisés dans des tableaux de bord ou des instantanés analytiques. Autres modifications des analyses Nous avons apporté quelques modifications supplémentaires aux fonctionnalités d'analyse.

191 Analyses Salesforce.com Autres modifications des analyses 185 Les rapports de suivi de l'historique peuvent désormais inclure deux champs dont les valeurs sont calculées par référence. Jusqu'à présent, le suivi de l'historique était disponible uniquement dans les champs qui appartenaient à l'objet actif. Les récentes mises à niveau des performances peuvent modifier l'affichage des ajustements dans certains graphiques. Dans certains cas, les ajustements (pas les données) peuvent inclure une plage légèrement supérieure. La précision des données affichées n'est pas affectée.

192 Site.com Salesforce.com 186 Site.com Site.com est un système de gestion de contenu (CMS) Web qui facilite la création rapide de pages Web dynamiques et contrôlées par des données, la modification de contenu en temps réel et la gestion de vos sites Web. Pour améliorer son fonctionnement, nous avons rationalisé Site.com Studio et ajouté de nouvelles fonctionnalités. Disponible à l'achat dans : Enterprise Edition, Performance Edition et Unlimited Edition Disponible (avec des limitations) dans : Developer Edition Autorisations utilisateur requises Pour créer, modifier et gérer des sites Site.com : Pour modifier uniquement le contenu de sites Site.com : Champ Utilisateur Site.com Publisher activé dans la page de détail de l'utilisateur ET Rôle Administrateur ou concepteur de site attribué au niveau du site Utilisateur Site.com Contributor ET Rôle Contributor attribué au niveau du site Renommage des ressources de site Les concepteurs Site.com et les administrateurs de site peuvent désormais renommer les ressources. Pour renommer une ressource, si vous êtes un administrateur de site ou un concepteur, survolez la ressource, puis cliquez sur > Renommer. Modification des fichiers de texte brut Les contributeurs, les concepteurs et les administrateurs de site peuvent désormais modifier les fichiers en texte brut, par exemple.txt,.xml et.htm, directement dans Site.com Studio. Pour modifier un fichier en texte brut, survolez-le dans la vue Ressources sous l'onglet Présentation, puis cliquez sur > Modifier. Remplacement des noms de volet par des icônes Pour rationaliser la présentation de Site.com Studio, nous avons remplacé les noms de plusieurs volets par des icônes.

193 Site.com Salesforce.com 187 Lorsqu'une page est ouverte pour l'édition, les administrateurs de site et des concepteurs peuvent désormais cliquer sur : pour ouvrir le volet Éléments de page pour ouvrir le volet Structure de la page pour ouvrir le volet Propriétés pour ouvrir le volet Style pour ouvrir le volet Événements Compatibilité des champs de zone de texte enrichi avec Internet Explorer 11 Si votre site contient un formulaire avec des champs de zone de texte enrichi et que les visiteurs utilisent Internet Explorer 11, nous recommandons à un administrateur de site ou à un concepteur de supprimer le formulaire, puis de le remplacer pour s'assurer qu'internet Explorer 11 affiche correctement la barre d'outils d'édition des champs dans le site en ligne.

194 Personnalisation de Force.com Salesforce.com 188 Personnalisation de Force.com Les fonctionnalités de personnalisation permettent de développer votre organisation en améliorant vos objets, vos données et vos champs, en personnalisant la présentation de votre organisation, en augmentant vos processus métier, en créant des sites Web et même des applications, le tout à l'aide d'outils pointer-cliquer. Ces fonctionnalités comprennent également des outils d'administration et de sécurisation de votre organisation. Autorisations personnalisées (aperçu du développeur) Utilisez des autorisations personnalisées pour accorder aux utilisateurs l'accès à des processus ou à des applications personnalisées. Éditeur activé pour les organisations sans Chatter Les organisations qui n'ont pas activé Chatter peuvent tirer parti des fonctionnalités robustes qu'offrent les actions dans Salesforce1. Améliorations apportées à la recherche de configuration (bêta) La recherche dans la configuration avancée permet d'effectuer des recherches dans les éléments du menu Configuration, les champs personnalisés, les objets personnalisés, les profils personnalisés, les ensembles d'autorisations, les groupes publics, les rôles et les utilisateurs à partir du menu latéral dans la Configuration. Administration générale L'administration aide à gérer votre organisation en fonction de vos besoins métier. Données La plate-forme Force.com facilite la gestion et le suivi de vos données. Automatisation de la logique métier et des processus Le workflow, les approbations et Visual Workflow fournissent des outils pointer-cliquer qui permettent d'automatiser et de simplifier les processus métier complexes. Sécurité Utilisez la sécurité pour protéger vos données et vos applications. Partage Le partage améliore votre contrôle sur les informations que les utilisateurs peuvent afficher. Globalisation Les outils de globalisation aident les administrateurs à gérer les ressources qui varient d'un pays à l'autre, notamment les langues multiples, les devises multiples et les contenus traduits. Mises à jour critiques Cette version comprend des mises à jour qui améliorent les performances, la logique et le fonctionnement de Salesforce, sans affecter vos personnalisations existantes. Autres modifications apportées à la personnalisation de Force.com Même de petites améliorations de la personnalisation peuvent faciliter l'utilisation de Salesforce.

195 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Autorisations personnalisées (aperçu du développeur) 189 Autorisations personnalisées (aperçu du développeur) Utilisez des autorisations personnalisées pour accorder aux utilisateurs l'accès à des processus ou à des applications personnalisées. Disponible avec : Developer Edition Remarque: Les autorisations utilisateur sont actuellement disponibles sous forme d'un aperçu du développeur et uniquement dans les organisations Developer Edition. De nombreuses fonctionnalités de Salesforce nécessitent des contrôles d'accès qui spécifient les utilisateurs autorisés à accéder à certaines fonctions. Les paramètres d'ensembles d'autorisations et de profils comprennent des paramètres d'accès intégrés pour de nombreuses entités, notamment des objets, des champs, des onglets et des pages Visualforce. Toutefois, les ensembles d'autorisations et les profils n'incluent aucun accès à certains processus et applications personnalisés. Par exemple, dans une application de gestion des congés, tous les utilisateurs doivent pouvoir soumettre leurs demandes de congés, mais un petit groupe d'utilisateurs seulement est chargé d'approuver ces demandes. Vous pouvez utiliser des autorisations personnalisées pour ces types de contrôle. Les autorisations personnalisées permettent de définir des contrôles d'accès que vous pouvez attribuer à des utilisateurs via des ensembles d'autorisations ou des profils, de la même façon que vous attribuez des autorisations utilisateur et d'autres paramètres d'accès. Vous pouvez par exemple définir des contrôles d'accès dans Apex qui affichent un bouton sur une page Visualforce uniquement si l'utilisateur dispose de l'autorisation personnalisée appropriée. Vous pouvez interroger les autorisations personnalisées comme indiqué ci-dessous. Pour déterminer quels utilisateurs ont accès à une autorisation personnalisée spécifique, utilisez une requête SOQL (Object Query Language)Salesforce avec des sobjects SetupEntityAccess et CustomPermission. Pour déterminer les autorisations personnalisées dont disposent les utilisateurs lorsqu'ils s'authentifient dans une application connectée, référencez l'url d'identité de l'utilisateur que Salesforce fournit avec le jeton d'accès à l'application connectée. À l'aide de requêtes OAuth, vous pouvez récupérer des autorisations personnalisées associées à une application connectée pour une organisation, ainsi que des informations sur les autorisations associées actives de l'utilisateur. Pour plus d'informations, reportez-vous à Obtention d'autorisations personnalisées dans la réponse d'une URL d'identité à la page 226. Remarque: Les autorisations personnalisées ne sont pas disponibles dans des packages non gérés. Les autorisations personnalisées ne sont pas incluses dans les paramètres de profil pour des packages. Si vous déployez un ensemble de modifications avec une autorisation personnalisée qui inclut une application connectée, cette application doit être déjà installée dans l'organisation de destination. Création d'autorisations personnalisées Créez des autorisations personnalisées afin d'accorder aux utilisateurs l'accès à des processus ou à des applications personnalisées. Activation d'autorisations personnalisées dans des ensembles d'autorisations Les autorisations personnalisées permettent d'accorder l'accès à des processus ou des applications personnalisées. Lorsque vous avez créé puis associé une autorisation personnalisée à un processus ou une application, vous pouvez activer l'autorisation dans des ensembles d'autorisations.

196 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Création d'autorisations personnalisées 190 Activation d'autorisations personnalisées dans des profils Les autorisations personnalisées permettent d'accorder l'accès à des processus ou des applications personnalisées. Lorsque vous avez créé puis associé une autorisation personnalisée à un processus ou une application, vous pouvez activer l'autorisation dans des profils. Création d'autorisations personnalisées Créez des autorisations personnalisées afin d'accorder aux utilisateurs l'accès à des processus ou à des applications personnalisées. Disponible avec : Developer Edition Autorisations utilisateur requises Pour créer des autorisations personnalisées : Gérer les autorisations personnalisées Remarque: Les autorisations personnalisées sont actuellement disponibles en tant qu'aperçu du développeur. 1. Dans Configuration, cliquez sur Développer > Autorisations personnalisées. 2. Cliquez sur Nouveau. 3. Saisissez les informations sur l'autorisation : Étiquette : l'étiquette de l'autorisation qui s'affiche dans les ensembles d'autorisations. Nom : le nom unique utilisé par l'api et les packages gérés. Description : une description des fonctions auxquelles l'autorisation donne accès, par exemple «Approuver les requêtes temporelles». Application connectée : l'application connectée associée à l'autorisation. 4. Cliquez sur Enregistrer. Activation d'autorisations personnalisées dans des ensembles d'autorisations Les autorisations personnalisées permettent d'accorder l'accès à des processus ou des applications personnalisées. Lorsque vous avez créé puis associé une autorisation personnalisée à un processus ou une application, vous pouvez activer l'autorisation dans des ensembles d'autorisations. Disponible avec : Developer Edition Autorisations utilisateur requises Pour activer des autorisations personnalisées dans des ensembles d'autorisations : Gérer les profils et les ensembles d'autorisations Remarque: Les autorisations personnalisées sont actuellement disponibles en tant qu'aperçu du développeur.

197 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Activation d'autorisations personnalisées dans des profils Dans Configuration, cliquez sur Gérer les utilisateurs > Ensembles d'autorisations. 2. Sélectionnez un ensemble d'autorisations ou créez-en un. 3. Dans la page de présentation de l'ensemble d'autorisations, cliquez sur Autorisations personnalisées. 4. Cliquez sur Modifier. 5. Pour attribuer des autorisations personnalisées, sélectionnez-les dans la liste Autorisations personnalisées disponibles, puis cliquez sur Ajouter. Pour retirer des applications de l'ensemble autorisations, sélectionnez-les dans la liste Autorisations personnalisées activées, puis cliquez sur Supprimer. 6. Cliquez sur Enregistrer. Activation d'autorisations personnalisées dans des profils Les autorisations personnalisées permettent d'accorder l'accès à des processus ou des applications personnalisées. Lorsque vous avez créé puis associé une autorisation personnalisée à un processus ou une application, vous pouvez activer l'autorisation dans des profils. Disponible avec : Developer Edition Autorisations utilisateur requises Pour activer des autorisations personnalisées dans des profils : Gérer les profils et les ensembles d'autorisations Remarque: Les autorisations personnalisées sont actuellement disponibles en tant qu'aperçu du développeur. 1. Dans Configuration, cliquez sur Gérer les utilisateurs > Profils. 2. Sélectionnez un profil. 3. Selon l'interface utilisateur que vous utilisez, suivez l'une des procédures ci-dessous : Interface utilisateur de profil avancée : Cliquez sur Autorisations personnalisées, puis sur Modifier. Interface utilisateur de profil d'origine : Dans la liste associée Autorisations personnalisées activées, cliquez sur Modifier. 4. Pour attribuer des autorisations personnalisées, sélectionnez-les dans la liste Autorisations personnalisées disponibles, puis cliquez sur Ajouter. Pour retirer des applications de l'ensemble autorisations, sélectionnez-les dans la liste Autorisations personnalisées activées, puis cliquez sur Supprimer. 5. Cliquez sur Enregistrer. Éditeur activé pour les organisations sans Chatter Les organisations qui n'ont pas activé Chatter peuvent tirer parti des fonctionnalités robustes qu'offrent les actions dans Salesforce1. Vous pouvez activer ou désactiver Chatter pour votre organisation via la Configuration, dans Personnaliser > Chatter > Paramètres. Si l'application Chatter est activée, cette page inclut la case Activer les actions de l'éditeur, qui contrôle si les actions que vous créez s'affichent dans l'éditeur Chatter. Si l'application Chatter et les actions de l'éditeur sont désactivées, vous pouvez toutefois créer des actions globales et spécifiques à un objet, qui s'affichent uniquement dans Salesforce1. Seules les actions Chatter standard, telles que Publication, Fichier, Lien, Sondage et Remerciements, ne sont pas disponibles.

198 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Éditeur activé pour les organisations sans Chatter 192 Comportement des actions dans Summer 14 Ce tableau présente le nouveau comportement des actions à partir de la version Summer 14. Les changements de comportement sont indiqués en caractères gras. Chatter désactivée, Actions de l'éditeur désactivées Chatter activée, Actions de l'éditeur désactivées Chatter activée, Actions de l'éditeur activées Possibilité de créer des actions globales. Oui Oui Oui Possibilité de personnaliser les listes d'actions globales. Oui Oui Oui Possibilité de créer des actions spécifiques à un objet. Oui Oui Oui Possibilité de personnaliser des listes d'actions spécifiques à un objet. Oui Oui Oui Les actions sont affichées dans la page d'accueil et sous l'onglet Chatter, dans le site complet de Salesforce. Non Oui 1 Oui Les actions sont affichées dans les fils d'objets, dans le site complet de Salesforce. Non Oui 1,2 Oui 2 La barre actions est disponible dans le fil, dans Salesforce1. Non 3 Oui 4 Oui La barre actions est disponible dans la vue de l'enregistrement, dans Salesforce1. Oui 5 Oui 6 Oui 6 La barre actions est disponible dans les Pages flexibles, dans Salesforce1. Oui 5 Oui Oui 1. Si les actions de l'éditeur sont activées, seules les actions Chatter standard (Publication, Fichier, Lien, Sondage et Remerciements) s'affichent dans l'éditeur Chatter, dans le site complet de Salesforce. 2. Le fil Chatter s'affiche dans la page de détail d'un objet, dans le site complet de Salesforce, uniquement pour les objets qui ont le Suivi de fil activé. 3. Lorsque l'application Chatter est désactivée, l'élément Fil n'est pas disponible dans Salesforce1. 4. Lorsque Chatter est activée et que les actions de l'éditeur sont désactivées, les actions standard et non standard s'affichent dans la barre d'actions de Salesforce1, ou dans les applications tierces qui utilisent des listes d'actions. Les actions non standard comprennent Créer, Mettre à jour, Consigner un appel, des actions personnalisées et des actions intelligentes mobiles. 5. Lorsque Chatter et les actions de l'éditeur sont désactivées, seules les actions non standard s'affichent dans la barre d'actions de Salesforce1, ou dans les applications tierces qui utilisent des listes d'actions. Les actions non standard comprennent Créer, Mettre à jour, Consigner un appel, des actions personnalisées et des actions intelligentes mobiles.

199 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Améliorations apportées à la recherche de configuration (bêta) Si le Suivi de fil n'est pas activé dans l'objet, seules les actions non standard s'affichent dans la barre d'actions de Salesforce1, ou dans les applications tierces qui utilisent des listes d'actions. Les actions non standard comprennent Créer, Mettre à jour, Consigner un appel, des actions personnalisées et des actions intelligentes mobiles. Modifications supplémentaires Quels que soient les paramètres Chatter de votre organisation : Le noeud Boutons, liens et actions de la Configuration est désormais disponible dans tous les objets standard qui prennent en charge les boutons, les liens et les actions. La section Actions de l'éditeur, dans les présentations de page, s'affiche pour tous les objets qui prennent en charge des actions. La liste associée Boutons, liens et actions est disponible pour tous les objets personnalisés. Améliorations apportées à la recherche de configuration (bêta) La recherche dans la configuration avancée permet d'effectuer des recherches dans les éléments du menu Configuration, les champs personnalisés, les objets personnalisés, les profils personnalisés, les ensembles d'autorisations, les groupes publics, les rôles et les utilisateurs à partir du menu latéral dans la Configuration. Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Autorisations utilisateur requises Pour activer la recherche dans la configuration avancée : Pour rechercher dans la configuration : Personnaliser l'application Afficher la configuration Remarque: La recherche dans la configuration avancée est en version bêta. Elle est de qualité production, mais inclut des limitations connues. Une fois la version Summer 14 disponible pour votre organisation, la possibilité d'indexer et d'effectuer des recherches dans les données de configuration de votre organisation peut prendre quelques semaines. Durant ces semaines initiales, il est possible que les recherches ne renvoient pas tous les résultats escomptés. La recherche dans la configuration avancée inclut les améliorations ci-dessous. Les résultats de recherche comprennent désormais des objets personnalisés et des champs personnalisés. Les résultats de recherche d'ensembles d'autorisations renvoient l'étiquette de l'ensemble d'autorisations au lieu du nom de l'api. Pour activer la recherche dans la configuration avancée pour votre organisation, dans Configuration, cliquez sur Personnaliser > Interface utilisateur, puis accédez à Activer la recherche de configuration avancée (bêta). Si la recherche dans la configuration avancée est désactivée, les utilisateurs peuvent retrouver uniquement des pages de configuration. Pour rechercher des éléments de configuration, saisissez au moins deux caractères consécutifs de l'élément dans la case Rechercher dans la configuration, puis cliquez sur sélectionnez un élément dans la liste. ou appuyez sur Entrée. Dans la page Résultats de recherche avancée qui s'affiche,

200 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Administration générale 194 Administration générale L'administration aide à gérer votre organisation en fonction de vos besoins métier. Ajout d'un champ de description aux plages IP de connexion Lors de la définition de plages IP de connexion pour un profil ou votre organisation, vous pouvez également saisir une description de chaque plage afin de préciser l'objet du paramètre. Autorisations plus spécifiques pour la gestion des utilisateurs Nous avons ajouté des autorisations de gestion des utilisateurs plus spécifiques, qui distribuent l'accès à l'autorisation «Gérer les utilisateurs». Les organisations bénéficient désormais d'un contrôle plus précis sur les autorisations de gestion des utilisateurs de leurs administrateurs. Nouveau mode de personnalisation des présentations de page basées sur le fil Élargissez horizontalement le fil et réduisez automatiquement l'éditeur lorsqu'il n'est pas utilisé. Les utilisateurs peuvent ainsi consulter plus d'informations en un clin d'oeil lorsqu'ils travaillent sur des enregistrements. Classement de tous les objets personnalisés dans Light ou Enterprise Chaque objet personnalisé est désormais classé selon son utilisation, c.-à-d. modèle de partage privé, API de transfert en masse ou API Streaming. Composants de page d'accueil Nous avons apporté des modifications importantes au traitement du code HTML dans les composants de page accueil. Nous avons également introduit le nouveau composant de page d'accueil Zone Visualforce. Actions Nous avons apporté quelques modifications au fonctionnement des actions dans Salesforce et Salesforce1. Suivi des autorisations basées sur l'utilisation de votre organisation (globalement disponible) Suivez l'utilisation par votre organisation d'une autorisation donnée, telle que le nombre de connexions mensuelles à une communauté de clients. Avant cette version, les autorisations basées sur l'utilisation étaient une fonctionnalité bêta. Ajout d'un champ de description aux plages IP de connexion Lors de la définition de plages IP de connexion pour un profil ou votre organisation, vous pouvez également saisir une description de chaque plage afin de préciser l'objet du paramètre. Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition, Developer Edition et Database.com Edition Autorisations utilisateur requises Pour afficher les plages IP de connexion : Pour modifier les plages IP de connexion : Afficher la configuration Gérer les adresses IP Pour afficher ou modifier le champ Description des plages IP de connexion pour chaque profil : 1. Dans Configuration, cliquez sur Gérer les utilisateurs > Profils, puis sélectionnez un profil.

201 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Autorisations plus spécifiques pour la gestion des utilisateurs Dans la page du profil, accédez à la section Plages IP de connexion. Lors de l'ajout ou de la modification d'une Plage IP de connexion, utilisez le champ Description pour saisir des détails, par exemple la partie du réseau à laquelle la plage se rapporte. Pour afficher ou modifier le champ Description des plages IP de connexion pour l'ensemble de votre organisation : 1. Dans Configuration, cliquez sur Contrôles de sécurité > Accès au réseau. 2. Pour une plage existante, cliquez sur Nouveau ou sur Modifier. Autorisations plus spécifiques pour la gestion des utilisateurs Nous avons ajouté des autorisations de gestion des utilisateurs plus spécifiques, qui distribuent l'accès à l'autorisation «Gérer les utilisateurs». Les organisations bénéficient désormais d'un contrôle plus précis sur les autorisations de gestion des utilisateurs de leurs administrateurs. Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition L'autorisation «Gérer les utilisateurs» permet d'accéder à de nombreuses tâches de gestion des utilisateurs, notamment la gestion des profils, des ensembles d'autorisations, des rôles et des stratégies de mots de passe. Vous pouvez accorder aux utilisateurs l'accès à quelques tâches, mais pas à toutes. Par exemple, certains utilisateurs doivent pouvoir gérer des profils et des ensembles d'autorisations, mais sans possibilité de désactiver les utilisateurs. Afin d'améliorer le contrôle des autorisations de gestion des utilisateurs, nous avons ajouté les autorisations ci-dessous. Nom de l'autorisation Attribuer des ensembles d'autorisations Gérer les utilisateurs internes Gérer les adresses IP Gérer les stratégies d'accès à la connexion Gérer les stratégies de mot de passe Gérer les profils et les ensembles d'autorisations Gérer le partage Gérer les rôles Autorisations accordées aux utilisateurs Attribuer des ensembles d'autorisations à des utilisateurs et supprimer des attributions d'ensembles d'autorisations. Créer et modifier des utilisateurs internes. Créer, modifier et supprimer des plages IP de confiance. Spécifier les stratégies d'accès à la connexion qui s'appliquent aux administrateurs et aux organisations de support. Définir des restrictions de mot de passe et des stratégies de verrouillage de la connexion pour l'ensemble des utilisateurs. Créer, modifier et supprimer des profils et des ensembles d'autorisations. Créer, modifier, recalculer les règles de partage, et modifier les paramètres par défaut de l'ensemble de l'organisation. Créer, modifier et supprimer des rôles. L'autorisation «Gérer les utilisateurs» existe toujours et offre le même accès que dans les versions antérieures. Lorsque cette autorisation est activée, les nouvelles autorisations ci-dessus sont automatiquement activées.

202 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Nouveau mode de personnalisation des présentations de page basées sur le fil 196 Nouveau mode de personnalisation des présentations de page basées sur le fil Élargissez horizontalement le fil et réduisez automatiquement l'éditeur lorsqu'il n'est pas utilisé. Les utilisateurs peuvent ainsi consulter plus d'informations en un clin d'oeil lorsqu'ils travaillent sur des enregistrements. Dans les présentations de pages basées sur le fil, deux nouveaux paramètres permettent de personnaliser les vues du fil pour présenter plus d'informations aux utilisateurs sans faire défiler la page. Utilisez le paramètre Réduire automatiquement l'éditeur pour réduire la taille de l'éditeur lorsqu'il n'est pas utilisé. L'éditeur est rétabli à sa hauteur habituelle lorsque l'utilisateur clique dessus. Figure 3: Éditeur réductible Activez le paramètre Utiliser le fil en pleine largeur pour agrandir horizontalement le fil sur toute la largeur disponible de la page. Remarque: Ce paramètre s'applique uniquement lorsque les utilisateurs affichent des enregistrements dans des onglets ou des sous-onglets de la console Salesforce. Lorsque ce paramètre est activé, l'espace occupé par le fil sur la page dépend de la présence d'outils ou de composants dans la colonne droite de la présentation de page, et de composants dans le menu latéral de la console.

203 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Classement de tous les objets personnalisés dans Light ou Enterprise 197 Figure 4: Fil en pleine largeur Pour activer l'un de ces paramètres, lors de la modification d'une présentation de page basée sur un fil, cliquez sur Vue du fil dans le menu supérieur de l'éditeur de présentation de page, puis sélectionnez un paramètre. Ces deux paramètres sont automatiquement activés dans les organisations créées après la version Summer 14. Pour plus d'informations sur les présentations basées sur un fil, reportez-vous à Vue d'ensemble des présentations basées sur le fil dans l'aide de Salesforce. Classement de tous les objets personnalisés dans Light ou Enterprise Chaque objet personnalisé est désormais classé selon son utilisation, c.-à-d. modèle de partage privé, API de transfert en masse ou API Streaming. Lorsque vous créez des objets personnalisés, vous pouvez les classer comme objet Application Light ou objet Application Enterprise en activant ou en désactivant les paramètres suivants : Autoriser le partage Autoriser l'accès à l'api de transfert en masse Autoriser l'accès à l'api Streaming Si ces paramètres sont activés pour un objet, il est classé comme objet Application Enterprise. Si ces paramètres ne sont pas activés pour un objet, il est classé comme objet Application Light. Ces paramètres doivent tous être activés ou désactivés. Ces paramètres sont automatiquement activés pour les objets créés avant la version Summer 14, qui sont classés dans la catégorie objet Application Enterprise. Si votre organisation utilise des licences Force.com Light App ou Force.com Enterprise App, utilisez ces classifications pour vous assurer que votre organisation respecte les limitations contractuelles associées à ces licences.

204 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Classement de tous les objets personnalisés dans Light ou Enterprise 198 Suivi de l'utilisation d'objets personnalisés par type de licence utilisateur dans votre organisation Pour suivre le nombre d'objets personnalisés associés à vos utilisateurs, créez un type de rapport personnalisé avec les objets Licences utilisateur et Métriques d'utilisation d'objets personnalisés par licence utilisateur. Suivi de l'utilisation d'objets personnalisés par type de licence utilisateur dans votre organisation Pour suivre le nombre d'objets personnalisés associés à vos utilisateurs, créez un type de rapport personnalisé avec les objets Licences utilisateur et Métriques d'utilisation d'objets personnalisés par licence utilisateur. Les objets personnalisés sont disponibles dans : Contact Manager Edition, Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Les types de rapport personnalisé sont disponibles dans : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Autorisations utilisateur requises Pour créer ou mettre à jour les types de rapport personnalisé : Pour supprimer des types de rapport personnalisé : Gérer les types de rapport personnalisé Modifier toutes les données 1. Dans Configuration, cliquez sur Créer > Types de rapport. 2. Cliquez sur Nouveau type de rapport personnalisé. 3. Renseignez les champs. Pour ce champ... Objet principal Étiquette de type de rapport Saisissez ou sélectionnez... Licences utilisateur Une étiquette pour le type de rapport. Les étiquettes s'affichent lorsque les utilisateurs créent un rapport. Par exemple, Utilisation d'objets personnalisés par licence utilisateur. Nom du type de rapport Description Enregistrer dans la catégorie Un nom unique pour ce type de rapport. Une description pour ce type de rapport. La description s'affiche lorsque les utilisateurs créent un rapport. Autres rapports 4. (Facultatif) Pour rendre ce rapport accessible à d'autres utilisateurs, sélectionnez le Statut de déploiement Déployé. 5. Cliquez sur Suivant. 6. Cochez la case sous l'objet principal. 7. Sélectionnez Métriques d'utilisation d'objets personnalisés par licence utilisateur. 8. Cliquez sur Enregistrer. 9. Créez un rapport en utilisant le nouveau type de rapport.

205 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Composants de page d'accueil 199 Composants de page d'accueil Nous avons apporté des modifications importantes au traitement du code HTML dans les composants de page accueil. Nous avons également introduit le nouveau composant de page d'accueil Zone Visualforce. Nouvel éditeur de texte enrichi pour les composants de page d'accueil Zone HTML Nous avons remplacé l'éditeur de texte enrichi dans les composants de page d'accueil Zone HTML par une nouvelle version qui prend en charge un balisage plus complet, mais qui n'autorise pas la saisie manuelle du code HTML. Les nouveaux composants de page d'accueil Zone HTML vont utiliser le nouvel éditeur de texte enrichi. Les composants de page d'accueil Zone HTML créés avant la version Summer 14, qui contiennent un balisage simple pris en charge par l'éditeur de texte enrichi, sont affichés dans le nouvel éditeur. Les composants de page d'accueil Zone HTML créés avant la version Summer 14, qui contiennent un code qui n'est plus pris en charge pour les composants HTML, tels que JavaScript et iframes, continuent de fonctionner et à utiliser l'ancien éditeur de texte enrichi (voir la note ci-dessous). Important: Dans la version Summer 15, nous allons commencer le retrait du code non pris en charge des composants de page d'accueil Zone HTML. Par conséquent, les composants qui contiennent un balisage JavaScript, CSS, iframes ou autre non pris en charge, risquent de ne pas fonctionner correctement. Pour insérer un code JavaScript ou d'autres éléments HTML avancés dans votre composant de page d'accueil, nous recommandons d'utiliser à la place un composant Zone Visualforce. Validation accrue des composants de page d'accueil Image et Zone HTML Vous créez ou modifiez un composant de page d'accueil Image contenant un balisage HTML non pris en charge, tout le balisage non pris en charge est retiré lors de l'enregistrement. Le nouvel éditeur de texte enrichi pour les composants HTML n'autorise pas la saisie d'un balisage non pris en charge. Les composants de page d'accueil HTML existants qui contiennent un balisage non pris en charge, vont continuer de fonctionner jusqu'à la version Summer 15, conformément à la note ci-dessus.

206 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Actions 200 Nouveau composant de page d'accueil Zone Visualforce Le nouveau composant Zone Visualforce permet de créer des composants de page d'accueil avec un balisage personnalisé, y compris JavaScript et CSS, qui n'est plus pris en charge dans les composants de page d'accueil Zone HTML. Utilisez des composants de page accueil Zone Visualforce pour ajouter des contenus dynamiques à votre page d'accueil. Vous pouvez par exemple insérer un contenu à partir d'applications partenaires, afficher des graphiques associés à l'api Analytics ou ajouter une application de zone de dessin à la page d'accueil. Vous pouvez ajouter des composants de page d'accueil Zone Visualforce pour rétrécir ou élargir la colonne de la présentation de page d'accueil, et la page Visualforce référencée peut utiliser un contrôleur standard ou personnalisé. Vous pouvez inclure un code JavaScript dans votre page Visualforce, mais comme le composant est rendu dans un iframe dans la présentation de page d'accueil, JavaScript ne peut pas interagir avec la page qui contient le composant. Actions Nous avons apporté quelques modifications au fonctionnement des actions dans Salesforce et Salesforce1. Nouvel emplacement des présentations d'éditeur global et des actions globales dans la configuration Le retrait de la dépendance aux actions dans Chatter a entraîné une réorganisation de la configuration. Modifications apportées au comportement des actions intelligentes mobiles Les actions intelligentes mobiles ne s'affichent plus automatiquement dans Salesforce1. Action par défaut de création d'événements par les utilisateurs dans n'importe quel éditeur Nous avons ajouté une action de création d'événements aux actions par défaut dans la présentation d'éditeur global. Les utilisateurs peuvent désormais créer des événements depuis l'onglet Accueil, l'onglet Chatter, ainsi que les pages de détail d'enregistrements, sans aucune configuration de l'administrateur. Action par défaut permettant aux utilisateurs de poser des questions dans Chatter Nous avons ajouté une nouvelle action par défaut pour les questions. Désormais, les utilisateurs peuvent poser des questions sous l'onglet Accueil, sous l'onglet Chatter, et dans les pages de détail d'enregistrement dans le site complet de Salesforce, ainsi que dans le fil, dans des groupes et dans des pages d'enregistrement dans Salesforce1. Nouvel emplacement des présentations d'éditeur global et des actions globales dans la configuration Le retrait de la dépendance aux actions dans Chatter a entraîné une réorganisation de la configuration. Les actions globales sont désormais accessibles via Créer > Actions globales > Actions dans la Configuration. Les présentations d'éditeur global sont désormais accessibles via Créer > Actions globales > Présentations d'éditeur dans la Configuration. Modifications apportées au comportement des actions intelligentes mobiles Les actions intelligentes mobiles ne s'affichent plus automatiquement dans Salesforce1. Si votre organisation existait avant Winter 14, avec Chatter activée et les actions de l'éditeur non activées lors de la publication de Winter 14, les actions intelligentes mobiles étaient automatiquement affichées dans Salesforce1, dans le Fil des enregistrements de compte, de contact, de piste, d'opportunité et de requête. Avec la version Summer 14, les actions intelligentes mobiles ne sont plus affichées automatiquement.

207 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Suivi des autorisations basées sur l'utilisation de votre organisation (globalement disponible) 201 Dans Summer 14, les actions de l'éditeur sont activées toutes les organisations dans lesquelles Chatter est activée. Néanmoins, les actions non standard (autres que Publication, Fichier, Lien, Sondage et Remerciements) ne sont pas ajoutées aux organisations dans lesquelles les actions de l'éditeur n'étaient pas activées avant cette version. Si vous désactivez les actions de l'éditeur et souhaitez insérer des actions intelligentes mobiles à vos présentations de pages, vous devez les ajouter manuellement. Nous recommandons toutefois de créer vos propres actions ou de personnaliser les actions par défaut. Les actions mobiles intelligentes affichent le formulaire de modification complet, basé sur la présentation de page de l'objet, alors que les actions que vous créez peuvent être optimisées pour une utilisation mobile. Action par défaut de création d'événements par les utilisateurs dans n'importe quel éditeur Nous avons ajouté une action de création d'événements aux actions par défaut dans la présentation d'éditeur global. Les utilisateurs peuvent désormais créer des événements depuis l'onglet Accueil, l'onglet Chatter, ainsi que les pages de détail d'enregistrements, sans aucune configuration de l'administrateur. Action par défaut permettant aux utilisateurs de poser des questions dans Chatter Nous avons ajouté une nouvelle action par défaut pour les questions. Désormais, les utilisateurs peuvent poser des questions sous l'onglet Accueil, sous l'onglet Chatter, et dans les pages de détail d'enregistrement dans le site complet de Salesforce, ainsi que dans le fil, dans des groupes et dans des pages d'enregistrement dans Salesforce1. Pour plus d'informations, reportez-vous à Questions dans le fil avec Questions Chatter (bêta). Suivi des autorisations basées sur l'utilisation de votre organisation (globalement disponible) Suivez l'utilisation par votre organisation d'une autorisation donnée, telle que le nombre de connexions mensuelles à une communauté de clients. Avant cette version, les autorisations basées sur l'utilisation étaient une fonctionnalité bêta. Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition et Unlimited Edition

208 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Données 202 Pour afficher les autorisations basées sur l'utilisation de votre organisation, dans Configuration, cliquez sur Profil de la société > Informations sur la société. Dans la liste associée Autorisations basées sur l'utilisation : La colonne Quantité utilisée (1) indique le nombre d'autorisations utilisées par votre organisation. La colonne Date d'utilisation (2) précise la date de dernière mise à jour de votre utilisation. Données La plate-forme Force.com facilite la gestion et le suivi de vos données. Conservation des données historiques de champ (pilote) Le tri et la durée de stockage des données comptent parmi les préoccupations principales des clients. Pour répondre à leur attente, nous offrons une fonctionnalité pilote de rétention de l'historique des champs qui permet de conserver les données plus longtemps. Conservation des données historiques de champ (pilote) Le tri et la durée de stockage des données comptent parmi les préoccupations principales des clients. Pour répondre à leur attente, nous offrons une fonctionnalité pilote de rétention de l'historique des champs qui permet de conserver les données plus longtemps. Disponible avec : Contact Manager Edition, Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition, Developer Edition et Database.com Edition Dans le cadre d'une initiative plus large de gestion du cycle de vie des données, salesforce.com maintient le pilote lancé avec la version Winter '14. Utilisez l'api de métadonnées de Salesforce pour définir une stratégie de rétention de votre historique des champs. Utilisez ensuite l'api REST, l'api SOAP et l'api Tooling pour utiliser vos données archivées. Le pilote permet de définir une stratégie de rétention pour l'historique des champs dans les objets Salesforce suivants : Comptes Requêtes Contacts Pistes Opportunités Le pilote prend également en charge la définition de stratégies pour des objets personnalisés. Salesforce.com ajoutera à une version ultérieure une stratégie de suppression des données d'historique des champs de plus de 18 mois. Par conséquent, il est important de définir vos propres stratégies de rétention pour votre organisation.

209 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Automatisation de la logique métier et des processus 203 Pour plus d'informations sur la fonctionnalité pilote, reportez-vous au guide Field History Retention Implementation Guide. Pour plus d'informations sur l'inscription à la fonctionnalité pilote, contactez votre équipe de compte ou le support client. Automatisation de la logique métier et des processus Le workflow, les approbations et Visual Workflow fournissent des outils pointer-cliquer qui permettent d'automatiser et de simplifier les processus métier complexes. Visual Workflow est disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Les approbations sont disponibles avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition, Developer Edition et, moyennant un coût supplémentaire, dans : Professional Edition Workflow est disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition, Developer Edition et Database.com Edition et, moyennant un coût supplémentaire, dans : Professional Edition Les tâches de workflow, les alertes par et les déclencheurs de flux ne sont pas disponibles avec Database.com. Workflow Champs de fusion Utilisateur cible du workflow pour les modèles d' (Bêta) Les alertes par de workflow pour l'objet Utilisateur, peuvent référencer des champs de l'enregistrement utilisateur qui déclenchent la règle de workflow. Lors de la création ou de la modification de modèles d' dans Salesforce, la liste déroulante Sélectionner le type de champ inclut désormais l'option Utilisateur cible du workflow. Transmission des anciennes valeurs d'enregistrement dans des variables sobject par les déclencheurs de flux (pilote) Une nouvelle valeur est disponible pour la configuration de la variable sobject d'un flux à partir d'une action de workflow de déclenchement de flux. Saisissez {!old} pour utiliser les anciennes valeurs les plus récentes de l'enregistrement qui a été modifié pour déclencher la règle de workflow. Notification de l'utilisateur du workflow par défaut lorsque les alertes par approchent ou dépassent les limites Lorsque des alertes par de workflow approchent ou dépassent certaines limites, Salesforce envoie un d'avertissement à l'utilisateur du workflow par défaut, ou à un administrateur système actif si aucun utilisateur de workflow par défaut n'est défini. Vérification des références de formule des champs personnalisés dans les critères de règles de workflow et les actions de workflow Auparavant, lorsqu'un objet contenait deux champs personnalisés portant le même nom (l'un avec un préfixe d'espace de noms, abc Expense c, et l'autre sans, Expense c), les formules, dans les critères de règles de workflow et les actions de workflow référençant le champ personnalisé sans préfixe d'espace de noms, n'accédaient pas correctement au champ personnalisé contenant le préfixe d'espace de noms. Augmentation des limitations des règles totales Les limitations en nombre total de règles ont été augmentées. Approbations Rapports Historique des approbations étendus

210 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Automatisation de la logique métier et des processus 204 Vous pouvez désormais exécuter des rapports sur des processus d'approbation et leurs étapes, terminés ou en cours. Auparavant, les rapports étaient disponibles uniquement pour les demandes d'approbation en attente. De plus, nous avons augmenté le nombre de champs et d'objets contenant des données d'historique d'approbation disponibles via des requêtes SOQL. Soumission d'enregistrements pour approbation depuis l'application Salesforce1 Les utilisateurs peuvent désormais soumettre des enregistrements pour approbation à partir de l'application Salesforce1. Workflow visuel Modifications apportées aux flux prêts pour le déclenchement Un flux prêt pour le déclenchement est un flux qui peut être lancé sans l'interaction de l'utilisateur. Auparavant disponible uniquement via un programme pilote de lancement de flux à partir de règles de workflow, il existe de nouvelles méthodes de lancement d'un flux prêt pour le déclenchement. Nous avons également mis à jour la liste des éléments et des ressources que des flux prêts pour le déclenchement peuvent inclure. Manipulation de plusieurs champs et enregistrements Salesforce à la fois dans un flux (globalement disponible) Collectez les valeurs de plusieurs champs d'enregistrements Salesforce avec une requête unique, puis manipulez ces données à l'aide d'une instruction DML unique en utilisant des variables sobject, des variables de collecte sobject et des boucles dans un flux. Dans Spring 14, cette fonctionnalité était disponible uniquement via un programme pilote. Références des champs inter-objets dans les flux Lors de la création d'un flux, vous pouvez désormais référencer des champs pour des enregistrements associés aux valeurs stockées dans une variable sobject. Vous devez pour cela saisir manuellement les références. Vous pouvez référencer des champs inter-objets afin d'utiliser leurs valeurs partout où vous pouvez référencer une ressource de flux ou saisir une valeur. Utilisation d'une action spécifique à un objet ou globale dans un flux Alternatives aux éléments Enregistrement ou Rapide, les flux peuvent désormais utiliser des actions spécifiques à un objet ou globales pour créer et mettre à jour des enregistrements Salesforce. Définissez les attributions de saisie pour transférer des données depuis le flux vers l'action. Envoi d'un à partir d'un flux Vous disposez maintenant de deux options pour envoyer un à partir d'un flux : appeler une alerte par de workflow existante ou configurer un dans le flux. Limitations du contrôleur forcées dans tous les flux Auparavant, les flux pouvaient consommer plus de ressources que nos limitations du contrôleur ne l'autorisaient, par exemple en nombre d'instructions DML ou de requêtes SOQL émises dans une seule transaction. Les éléments créer, mettre à jour et supprimer émettent des instructions DML, et les éléments de référence émettent des requêtes SOQL. Cette mise à jour critique applique plus rigoureusement les limitations du contrôleur dans les flux. Résolution des formules de flux en valeur non numériques Les ressources de formule dans les flux ne doivent plus renvoyer une valeur numérique. Décalage GMT inclus dans les valeurs de Date/Heure de Cloud Flow Designer À l'exécution, les fuseaux horaires des valeurs de date/heure peuvent différer des valeurs affichées dans Cloud Flow Designer. Durant l'exécution, les valeurs de date/heure dépendent des paramètres du fuseau horaire de l'utilisateur

211 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Champs de fusion Utilisateur cible du workflow pour les modèles d' (Bêta) 205 actif dans Salesforce. Dans Cloud Flow Designer, les valeurs de date/heure dépendent du fuseau horaire défini sur votre ordinateur. Pour référence, Cloud Flow Designer ajoute le décalage GMT à votre valeur de date/heure. Champs de fusion Utilisateur cible du workflow pour les modèles d' (Bêta) Les alertes par de workflow pour l'objet Utilisateur, peuvent référencer des champs de l'enregistrement utilisateur qui déclenchent la règle de workflow. Lors de la création ou de la modification de modèles d' dans Salesforce, la liste déroulante Sélectionner le type de champ inclut désormais l'option Utilisateur cible du workflow. Remarque: Cette version contient une version bêta de workflow dans l'objet Utilisateur, de qualité production, mais qui inclut des limitations connues. Pour soumettre des commentaires et des suggestions, accédez à IdeaExchange. Pour utiliser des champs de fusion à partir d'enregistrements utilisateur dans des modèles d' , sélectionnez parmi les types de champ de fusion suivants : Champs Utilisateur : utilisez ces champs de fusion pour représenter l'utilisateur expéditeur. Les champs de fusion nommés {!User.field_name} renvoient des valeurs de l'enregistrement utilisateur de la personne qui a créé ou mis à jour l'enregistrement ayant déclenché la règle de workflow. Champs Utilisateur cible du workflow : utilisez ces champs de fusion uniquement dans des modèles d' pour des règles de workflow dans l'objet Utilisateur. Les champs de fusion nommés {!Target_User.field_name} renvoient des valeurs de l'enregistrement utilisateur créé ou mis à jour pour déclencher la règle de workflow. Notification de l'utilisateur du workflow par défaut lorsque les alertes par approchent ou dépassent les limites Lorsque des alertes par de workflow approchent ou dépassent certaines limites, Salesforce envoie un d'avertissement à l'utilisateur du workflow par défaut, ou à un administrateur système actif si aucun utilisateur de workflow par défaut n'est défini. Lorsque... Salesforce envoi... L' d'avertissement inclut... Une alerte par n'est pas envoyée, car le nombre de destinataires dépasse la limite pour un unique Un avertissement par pour chaque alerte par non envoyée Le contenu et les destinataires de l'alerte par non envoyée L'organisation atteint 90 % de la limite quotidienne en s L'organisation atteint 90 % de la limite quotidienne en s de workflow Une alerte par n'est pas envoyée, car l'organisation atteint la limite quotidienne en s Un d'avertissement Un d'avertissement Un d'avertissement après chaque série de 100 alertes par tentées au-delà de la limite La limite et l'utilisation de l'organisation La limite et l'utilisation de l'organisation La limite et l'utilisation de l'organisation

212 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Transmission des anciennes valeurs d'enregistrement dans des variables sobject par les déclencheurs de flux (pilote) 206 Lorsque... Salesforce envoi... L' d'avertissement inclut... Une alerte par n'est pas envoyée, car l'organisation atteint la limite quotidienne en s de workflow Un d'avertissement après chaque série de 100 alertes par tentées au-delà de la limite La limite et l'utilisation de l'organisation Par exemple, l'utilisateur du workflow par défaut peut recevoir un d'avertissement contenant le message suivant : Your organization (AW Computing) has almost reached the limit of 2,000,000 workflow s per day. The number of s already sent is 1,800,000. Transmission des anciennes valeurs d'enregistrement dans des variables sobject par les déclencheurs de flux (pilote) Une nouvelle valeur est disponible pour la configuration de la variable sobject d'un flux à partir d'une action de workflow de déclenchement de flux. Saisissez {!old} pour utiliser les anciennes valeurs les plus récentes de l'enregistrement qui a été modifié pour déclencher la règle de workflow. Remarque: Les actions de workflow de déclencheur de flux sont actuellement disponibles via un programme pilote. Pour plus d'informations sur l'activation de cette fonctionnalité dans votre organisation, contactez salesforce.com. Semblable à {!this}, la valeur {!old} peut être attribuée uniquement à des variables sobject. Contrairement à {!this}, {!old} ne peut pas être sélectionnée en cliquant sur {!old} dans la colonne Valeur.. Vous devez saisir manuellement Désormais, un flux lancé par une action de workflow de déclenchement de flux peut aisément accéder aux anciennes valeurs les plus récentes et aux valeurs actuelles de l'enregistrement qui a été modifié pour déclencher la règle de workflow. Le flux nécessite seulement deux variables sobject ayant : le même type d'objet que le déclencheur de flux le Type entrée/sortie défini pour autoriser l'accès en entrée Lors de la définition de ces variables sobject à partir du déclencheur de flux : Saisissez {!this} pour spécifier les valeurs actuelles de l'enregistrement qui a été modifié pour déclencher la règle de workflow. Saisissez {!old} pour spécifier les valeurs de l'enregistrement juste avant sa modification pour déclencher la règle de workflow. Si s'agissait d'un nouvel enregistrement, {!old} est null. Cette capture d'écran montre comment définir des variables sobject de flux pour accéder aux anciennes valeurs les plus récentes et aux valeurs actuelles de l'enregistrement qui a été modifié pour déclencher la règle de workflow.

213 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Rapports Historique des approbations étendus Saisissez {!this} comme valeur de la variable sobject qui doit inclure les valeurs actuelles. 2. Saisissez {!old} comme valeur de la variable sobject qui doit inclure les anciennes valeurs les plus récentes. Rapports Historique des approbations étendus Vous pouvez désormais exécuter des rapports sur des processus d'approbation et leurs étapes, terminés ou en cours. Auparavant, les rapports étaient disponibles uniquement pour les demandes d'approbation en attente. De plus, nous avons augmenté le nombre de champs et d'objets contenant des données d'historique d'approbation disponibles via des requêtes SOQL. Remarque: Une fois la version Summer 14 disponible pour votre organisation, la disponibilité des données d'historique d'approbation peut prendre quelques semaines. Lors des premières semaines, les rapports d'historique d'approbation peuvent ne pas renvoyer toutes les données possibles. De plus, certaines données de processus d'approbation déjà terminés et en attente peuvent ne jamais être répertoriées dans l'historique d'approbation. Pour plus d'informations, reportez-vous à Considérations relatives aux rapports d'historique d'approbation à la page 209. Vous pouvez désormais créer un type de rapport personnalisé avec l'objet principal Instance de processus et l'objet Noeud d'instance de processus associé. Une instance de processus représente une instance d'un processus d'approbation. Une nouvelle instance de processus est créée chaque fois qu'un enregistrement est soumis pour approbation. Un noeud d'instance de processus représente une instance d'une étape d'approbation. Un nouveau noeud d'instance de processus est créé chaque fois qu'un enregistrement entre dans une étape d'un processus d'approbation. Lorsque l'enregistrement ne répond pas aux critères de l'étape ou si l'instance du processus d'approbation s'est terminée sans entrer dans l'étape, aucun noeud d'instance de processus n'est créé. Après avoir créé le type de rapport personnalisé, vous pouvez créer et exécuter des rapports d'historique d'approbation. Par exemple, utilisez des rapports d'historique d'approbation pour : Afficher la durée (maximale, minimale ou moyenne) nécessaire à vos utilisateurs pour terminer un processus d'approbation ou une étape particulière d'un processus d'approbation. Afficher toutes les instances de processus d'approbation en attente, avec celles qui attendent une étape d'approbation spécifique. Afficher tous les processus d'approbation terminés pour un objet ou un enregistrement spécifique, et filtrer les résultats sur une plage de dates spécifique. Des détails supplémentaires, tels que les demandes d'approbation spécifiques à chaque étape d'approbation, sont disponibles via des requêtes SOQL des objets ci-dessous (vous pouvez même créer une page Visualforce ou une autre interface utilisateur personnalisée en tant que console de gestion des approbations dans votre organisation). ProcessDefinition

214 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Rapports Historique des approbations étendus 208 ProcessInstance ProcessInstanceHistory ProcessInstanceNode ProcessInstanceStep ProcessInstanceWorkitem ProcessNode Exemple de rapport : Étapes d'approbation - Durées écoulées Cet exemple de rapport affiche toutes les instances de processus d'approbation (1), et regroupe les résultats par nom de processus d'approbation (2) et nom d'enregistrement (3). Les résultats sont classés par nom d'étape (4) et comprennent le statut de l'étape (5), la date de début de l'étape (6), les minutes écoulées de l'étape (7), la date de fin de l'étape (8) et l'id d'instance du processus d'approbation (9).

215 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Rapports Historique des approbations étendus 209 Notez que l'exemple de rapport précédent n'inclut pas les approbateurs de chaque étape ni la durée écoulée pour chaque demande d'approbation. Pour obtenir ces informations, vous devez exécuter une requête SOQL en utilisant l'id d'instance de processus d'approbation depuis le rapport. L'exemple de requête SOQL suivant obtient ActorID (utilisateur ou file d'attente qui a reçu la demande d'approbation) et ElapsedTimeInHours (durée écoulée depuis l'envoi de la demande d'approbation) de la première étape en attente dans le rapport. SELECT ActorId,ElapsedTimeInHours FROM ProcessInstanceWorkitem where processinstanceid = '04gD LvIV' L'exemple de requête a un seul résultat. Vous pouvez afficher la page de profil utilisateur de l'approbateur en ajoutant l'id ActorID renvoyé à l'url de base de l'organisation (https://mycompany.salesforce.com/005d vggiay), qui pointe vers la page de profil utilisateur. Considérations relatives aux rapports Historique des approbations Compréhension des limitations et des comportements spéciaux lors de la création et l'affichage de rapports Historique des approbations, qui présentent l'historique détaillé des processus et des étapes d'approbation.

216 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Rapports Historique des approbations étendus 210 Considérations relatives aux instances de processus d'approbation terminées avant ou en attente durant le déploiement de la version Summer 14 Lorsque la version Summer 14 devient disponible pour votre organisation, les données de l'historique des approbations sont automatiquement renseignées pour les approbations terminées et en attente. Cependant, après le déploiement de la version Summer 14, certaines valeurs de champ d'historique des approbations ne sont jamais renseignées ou sont renseignées uniquement lors de l'opération suivante dans l'instance du processus d'approbation, par exemple lorsque l'utilisateur approuve, refuse ou réattribue une demande d'approbation. Objet Instance du processus Noeud d'instance du processus Renseignement des champs Pour les instances de processus d'approbation terminées avant le déploiement de la version Summer 14, tous les champs de l'instance du processus sont automatiquement renseignés, à une exception près : le champ Date de fin n'est jamais renseigné pour les instances de processus d'approbation terminées avant le 1er janvier Pour les instances de processus d'approbation en attente lors du déploiement de la version Summer 14, tous les champs de l'instance du processus sont automatiquement renseignés, à deux exceptions près : les champs Date de fin et Dernier acteur : Nom complet sont renseignés uniquement lorsque l'instance du processus d'approbation est terminée. Jamais renseignés pour les instances de processus d'approbation terminées avant le déploiement de la version Summer 14. Pour les instances de processus d'approbation en attente lors du déploiement de Summer 14, une fois cette version déployée, tous les champs Noeud d'instance du processus sont renseignés uniquement lors de l'opération suivante dans l'instance du processus d'approbation. Des exceptions supplémentaires s'appliquent aux données d'historique des approbations disponibles via des requêtes SOQL des objets ci-dessous. Objet ProcessInstance ProcessInstanceNode ProcessInstanceStep Renseignement des champs Pour les instances de processus d'approbation terminées avant le déploiement de la version Summer 14, tous les champs de l'instance du processus sont automatiquement renseignés, à une exception près : le champ CompletedDate n'est jamais renseigné pour les instances de processus d'approbation terminées avant le 1er janvier Pour les instances de processus d'approbation en attente lors du déploiement de la version Summer 14, tous les champs ProcessInstance sont automatiquement renseignés, à deux exceptions près : les champs CompletedDate et LastActorId sont renseignés uniquement lorsque l'instance du processus d'approbation est terminée. Jamais renseignés pour les instances de processus d'approbation terminées avant le déploiement de la version Summer 14. Pour les instances de processus d'approbation en attente lors du déploiement de Summer 14, une fois cette version déployée, tous les champs ProcessInstanceNode sont renseignés uniquement lors de l'opération suivante dans l'instance du processus d'approbation. Jamais renseignés pour les instances de processus d'approbation terminées avant le déploiement de la version Summer 14. Pour les instances de processus d'approbation en attente lors du déploiement de Summer 14, une fois cette version déployée, tous les champs ProcessInstanceStep sont renseignés uniquement lors de l'opération suivante dans l'instance du processus d'approbation.

217 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Modifications apportées aux flux prêts pour le déclenchement 211 Objet ProcessInstanceWorkitem Renseignement des champs Jamais renseignés pour les instances de processus d'approbation terminées avant le déploiement de la version Summer 14. Pour les instances de processus d'approbation en attente lors du déploiement de Summer 14, une fois cette version déployée, tous les champs ProcessInstanceWorkitem sont renseignés lors de l'opération suivante dans l'instance du processus d'approbation, à trois exceptions près : les champs ElapsedTimeInDays, ElapsedTimeInHours et ElapsedTimeInMinutes ne sont jamais renseignés dans les enregistrements ProcessInstanceWorkitem pour lesquels des enregistrements ProcessInstanceStep équivalents ont été créés avant le déploiement de la version Summer 14. Pour tous les autres enregistrements ProcessInstanceWorkitem, ces trois champs sont renseignés lors de l'opération suivante dans l'instance du processus d'approbation après le déploiement de la version Summer 14. Remarque: ProcessInstanceHistory combine des champs de ProcessInstanceStep et ProcessInstanceWorkitem. Par conséquent, vous pouvez rencontrer des durées écoulées incorrectes indiquant 0 dans les enregistrements ProcessInstanceHistory, car les champs de durée écoulée ne sont jamais renseignés dans l'enregistrement ProcessInstanceWorkitem associé. Considérations relatives à l'environnement Sandbox Si vous copiez les données d'historique des approbations dans un environnement Sandbox, certaines valeurs de champ sont remplacées et ne reflètent pas le véritable historique des approbations. Objet Instance du processus Noeud d'instance du processus Champ Date de soumission Auteur de la soumission : Nom complet Date de début de l'étape Lors de la copie d'un enregistrement existant Instance du processus ou Noeud d'instance du processus vers un environnement Sandbox... Cette valeur est remplacée par la date et l'heure de copie de l'enregistrement Instance du processus dans l'environnement Sandbox. Cette valeur est remplacée par le nom de l'utilisateur qui a copié l'enregistrement Instance du processus dans l'environnement Sandbox. Cette valeur est remplacée par la date et l'heure de copie de l'enregistrement Noeud d'instance du processus dans l'environnement Sandbox. Modifications apportées aux flux prêts pour le déclenchement Un flux prêt pour le déclenchement est un flux qui peut être lancé sans l'interaction de l'utilisateur. Auparavant disponibles uniquement via un programme pilote de lancement de flux à partir de règles de workflow, de nouvelles méthodes de lancement d'un flux prêt pour le déclenchement sont disponibles. Nous avons également mis à jour la liste des éléments et des ressources que des flux prêts pour le déclenchement peuvent inclure. Nouvelles méthodes de lancement de flux prêts pour le déclenchement Vous pouvez désormais lancer un flux prêt pour le déclenchement avec les nouvelles méthodes ci-dessous, qui sont globalement disponibles. La méthode Apex start() Un bouton ou un lien personnalisé L'URL du flux

218 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Manipulation de plusieurs champs et enregistrements Salesforce à la fois dans un flux (globalement disponible) 212 Le bouton Exécuter dans Cloud Flow Designer Auparavant, il était possible de lancer un flux prêt pour le déclenchement uniquement avec une action de workflow de déclenchement d'un flux. Les actions de workflow de déclencheur de flux sont actuellement disponibles via un programme pilote. Pour plus d'informations sur l'activation de cette fonctionnalité dans votre organisation, contactez salesforce.com. Restrictions d'exécution mises à jour Un flux prêt pour le déclenchement peut désormais inclure des éléments de plug-in Apex, mais il ne peut plus contenir des ressources de choix ou de choix dynamique. Voici la liste complète des éléments et des ressources qui ne sont pas pris en charge dans les flux prêts pour le déclenchement. Ressources de choix Ressources de choix dynamique Éléments Écran Éléments Étape Les restrictions d'exécution sont désormais déterminées par la version active du flux, ou par la dernière version en l'absence de version active. Si la version active ou la dernière version inclut des éléments ou des ressources restreints, le flux n'est pas prêt pour le déclenchement et il fait l'objet d'une restriction d'exécution «Aucun déclencheur». Si la version active ou la dernière version n'inclut aucun élément ou ressource restreint, le flux est prêt pour le déclenchement et ne fait l'objet d'aucune restriction d'exécution. Manipulation de plusieurs champs et enregistrements Salesforce à la fois dans un flux (globalement disponible) Collectez les valeurs de plusieurs champs d'enregistrements Salesforce avec une requête unique, puis manipulez ces données à l'aide d'une instruction DML unique en utilisant des variables sobject, des variables de collecte sobject et des boucles dans un flux. Dans Spring 14, cette fonctionnalité était disponible uniquement via un programme pilote. Les instructions DML modifient la base de données de Salesforce en ajoutant, en mettant à jour ou en supprimant des enregistrements. Pour plus d'informations sur les limitations par transaction des instructions DML et des requêtes, reportez-vous à «Compréhension des contrôleurs et des limitations d'exécution» dans le guide Force.com Apex Code Developer s Guide. Stocker plusieurs valeurs de champ d'un enregistrement Salesforce dans une seule variable. Une variable sobject est un conteneur capable de stocker les valeurs de plusieurs champs d'un enregistrement Salesforce unique. Auparavant, une variable de flux devait être utilisée pour chaque valeur de champ individuelle à stocker. Stocker plusieurs valeurs de champ de plusieurs enregistrements Salesforce dans une seule variable. Une variable de collecte sobject est un conteneur d'un groupe d'éléments associés triés. Un élément individuel dans une collecte est similaire à une variable sobject, car il contient les valeurs de champ d'un enregistrement Salesforce. Pour stocker des valeurs de champ dans une variable de collecte sobject, utilisez un élément Référence rapide. Par exemple, si vous créez une collecte basée sur un compte et que votre requête renvoie trois enregistrements, la collecte contient trois éléments. Le premier élément de la collecte contient les valeurs de champ du premier compte renvoyé, le deuxième élément contient les valeurs du deuxième enregistrement de compte, et ainsi de suite. Auparavant, une variable de flux devait être utilisée pour chaque valeur de champ individuelle à stocker.

219 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Manipulation de plusieurs champs et enregistrements Salesforce à la fois dans un flux (globalement disponible) 213 Utiliser une requête unique pour rechercher plusieurs valeurs de champ. Le nouvel élément Référence rapide utilise une requête unique pour obtenir plusieurs valeurs de champ d'un enregistrement Salesforce (lors du stockage de valeurs dans une variable sobject) ou de plusieurs enregistrements Salesforce (lors du stockage de valeurs dans une variable de collecte sobject). Auparavant, les valeurs de champ devaient être obtenues à l'aide d'éléments Référence d'enregistrement. Un élément Référence d'enregistrement utilise une seule variable pour chaque valeur de champ individuelle que vous souhaitez stocker. Pour stocker des valeurs de champ de plusieurs enregistrements avec des éléments Référence d'enregistrement, vous devez utiliser un élément Référence d'enregistrement pour chaque enregistrement individuel. Utiliser une instruction DML unique et une variable unique pour créer des enregistrements Salesforce. Le nouvel élément Création rapide ajoute des enregistrements à la base de données de Salesforce à l'aide des valeurs de champ stockées dans une variable sobject (un seul enregistrement) ou dans une variable de collecte sobject (un ou plusieurs enregistrements). Par exemple, lorsque vous utilisez un élément Création rapide qui référence une collecte sobject, le flux crée un enregistrement pour chaque élément de la collecte. Auparavant, un élément Création d'enregistrement devait être utilisé pour créer des enregistrements Salesforce à partir d'un flux. Avec un élément Création d'enregistrement, vous pouvez créer un seul enregistrement à la fois, et vous devez identifier individuellement les champs et leurs valeurs. Utiliser une instruction DML unique et une variable unique pour mettre à jour ou supprimer des enregistrements Salesforce. Les nouveaux éléments Mise à jour rapide et Suppression rapide modifient la base de données de Salesforce à l'aide des valeurs de champ stockées dans une variable sobject (un seul enregistrement) ou dans une variable de collecte sobject (un ou plusieurs enregistrements). Par exemple, lorsque vous utilisez un élément Suppression rapide qui référence une collecte sobject, le flux supprime tous les enregistrements dont les ID sont stockés dans la collecte. Auparavant, des éléments Mise à jour d'enregistrement et Suppression d'enregistrement devaient être utilisés pour mettre à jour ou supprimer des enregistrements Salesforce dans un flux. Avec un élément Mise à jour d'enregistrement, vous pouvez mettre à jour plusieurs enregistrements à la fois, mais vous devez identifier individuellement les champs et leurs valeurs. Alors que chaque élément Mise à jour d'enregistrement et Suppression d'enregistrement utilise une requête et une instruction DML, chaque élément Mise à jour rapide et Suppression rapide utilise une seule instruction DML. Avec les éléments Rapide, vous pouvez combiner les résultats de plusieurs requêtes et exécuter une instruction DML unique sur ces résultats au lieu d'exécuter une instruction DML pour chaque requête. Examiner les valeurs d'une collecte d'enregistrements Salesforce. Une boucle examine chaque élément d'une collecte et exécute des actions basées sur les éléments du flux. Pour chaque élément examiné par la boucle, les valeurs de champ de l'élément sont copiées dans une variable sobject que vous identifiez en créant la boucle. Les éléments de la boucle peuvent examiner et mettre à jour le contenu de la variable sobject, pas l'élément de collecte lui-même. Vous ne pouvez pas mettre à jour les éléments d'une collecte. Cependant, comme la boucle se répète dans chaque élément de collecte, elle peut modifier les données dans la variable de la boucle. La boucle peut ensuite ajouter le contenu de la variable de la boucle à une nouvelle collecte avant de passer à l'élément suivant. Pour ajouter des éléments à une collecte existante, utilisez un élément Attribution. Si vous renseignez une variable de collecte sobject existante à l'aide d'un élément Référence rapide ou Référence d'enregistrement, tous les éléments de collecte précédents sont supprimés et remplacés par les nouveaux éléments, même s'ils contiennent des champs totalement différents.

220 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Manipulation de plusieurs champs et enregistrements Salesforce à la fois dans un flux (globalement disponible) 214 Vous ne pouvez pas supprimer des éléments d'une collecte existante. Exécutez à la place une boucle dans la collecte, puis ajoutez les éléments que vous souhaitez conserver dans une nouvelle collecte. Utilisez un élément Décision pour différencier les éléments que vous souhaitez ajouter et ne pas ajouter à la nouvelle collecte. Pour essayer ces nouveaux éléments et ressources, dans Configuration, cliquez sur Créer > Workflow et approbations > Flux, puis ouvrez un flux nouveau ou existant. Modifications depuis Spring 14 Les variables sobject, les variables de collecte sobject, les éléments Référence/Création/Mise à jour/suppression rapide et les éléments Boucle étaient auparavant disponibles via un programme pilote. Voici ce qui a changé dans la nouvelle version : Ces éléments et ressources sont désormais disponibles dans tous les flux. Dans Spring 14, ils étaient disponibles uniquement dans les flux prêts pour le déclenchement. Les valeurs des variables sobject et des variables de collecte sobject peuvent être définies ou récupérées via Visualforce et Apex. Ces valeurs ne peuvent pas être définies via des paramètres d'url. Exemple de flux effectuant une boucle à travers une collecte Cet exemple montre comment utiliser des variables de collecte sobject et une boucle pour transférer la propriété de comptes d'un utilisateur à l'autre. Le flux a déjà les ID utilisateur requis. Commencez par créer une variable de collecte sobject basée sur des comptes, appelée collacctjsmith, puis renseignez-la avec tous les enregistrements de compte appartenant à John Smith. Créez ensuite une boucle qui tourne à travers la collecte. Pour chaque élément de la collecte, la boucle procède comme suit : 1. Elle attribue l'élément de collecte à la variable boucle. 2. Elle détermine si le compte contient plus ou moins de employés. 3. Elle attribue l'id utilisateur de Madison au champ OwnerId dans la variable boucle si le compte contient plus de employés. 4. Elle attribue l'id utilisateur d'amber au champ OwnerId dans la variable boucle si le compte ne contient pas plus de employés. 5. Elle ajoute les valeurs de la variable boucle en tant que nouvel élément à une deuxième collecte appelée collreassignedaccts. Pour terminer, elle crée un élément Mise à jour rapide afin de mettre à jour les comptes dans collreassignedaccts avec le nouveau champ OwnerId lorsque la boucle a terminé d'itérer dans la collecte.

221 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Références des champs inter-objets dans les flux 215 Cette section du flux utilise une requête unique pour référencer la liste des comptes et une instruction DML unique pour mettre à jour ces comptes. Si vous créez un flux similaire en utilisant des éléments Mise à jour d'enregistrement, vous utilisez : Un élément Mise à jour d'enregistrement pour rechercher tous les comptes appartenant à John et contenant plus de employés (1 requête), et pour mettre à jour le champ OwnerId de ces enregistrements avec l'id de Madison (1 instruction DML). Un élément Mise à jour d'enregistrement pour rechercher tous les comptes appartenant à John et ne contenant pas plus de employés (1 requête), et pour mettre à jour le champ OwnerId de ces enregistrements avec l'id d'amber (1 instruction DML). Références des champs inter-objets dans les flux Lors de la création d'un flux, vous pouvez désormais référencer des champs pour des enregistrements associés aux valeurs stockées dans une variable sobject. Vous devez pour cela saisir manuellement les références. Vous pouvez référencer des champs inter-objets afin d'utiliser leurs valeurs partout où vous pouvez référencer une ressource de flux ou saisir une valeur. Conseils de mise en oeuvre Si un composant flow interview rencontre une valeur nulle n'importe où dans l'expression inter-objets, l'élément qui contient la référence échoue. La référence est exécutée avec succès si la dernière valeur de champ de l'expression inter-objets est null. Par exemple, si vous stockez un contact dans {!sobjcontact}, puis essayez de référencer {!sobjcontact}.account.name, le flux échoue si AccountId est null dans le contact stocké (car il n'existe aucun compte), mais il n'échoue pas si Name est null dans le compte associé. Si un élément contient une référence inter-objets qui échoue et que l'élément n'a aucun chemin de défaut défini, le composant interview complet échoue. Pour éviter ce risque, vous pouvez : Rendre obligatoires dans Salesforce les champs que vous souhaitez référencer dans l'expression. Par exemple, pour l'expression {!sobjcontact}.account.name, vous pouvez rendre obligatoire AccountId dans les présentations de page de contacts. Utilisez ensuite un autre flux pour rechercher tous les enregistrements dans lesquels ce champ contient une valeur nulle, puis mettez-les à jour. Déterminez si chaque champ référencé dans l'expression contient une valeur à l'aide de l'opérateur wasset dans l'élément Décision.

222 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Références des champs inter-objets dans les flux 216 Les références de champs inter-objets dans les flux ne sont pas prises en compte dans les limitations de votre organisation pour : Les relations inter-objets par objet Les opérations DML par transaction Syntaxe Pour référencer un champ dans un enregistrement associé, utilisez la syntaxe suivante : {!sobjectvariable.objectname1.objectname2.fieldname} où : sobjectvariable est le nom unique de la variable sobject à partir de laquelle vous souhaitez commencer. objectname1 est le nom d'api d'un objet associé au type d'objet sobjectvariable. Les noms d'api de tous les objets personnalisés se terminent par r. (Facultatif) objectname2 est le nom d'api d'un objet associé à objectname1. Votre expression doit inclure au moins un nom d'objet, mais vous pouvez ajouter d'autres objets si nécessaire. fieldname est le nom du champ que vous souhaitez référencer dans le dernier objet de l'expression. Les noms d'api de tous les champs personnalisés se terminent par c. Par exemple, {!sov_contact.account.id} référence l'id du compte associé à l'enregistrement de contact représenté par une variable sobject dans le flux. Lors de la création d'une variable sobject à partir de laquelle vous souhaitez référencer des champs dans des enregistrements associés, vous devez stocker la valeur du champ ID du premier enregistrement associé dans la variable sobject. Par exemple, si vous souhaitez référencer le contrat d'une opportunité, de vous devez stocker ContractId dans la variable sobject ou ajouter une valeur pour ContractId à l'aide d'un élément Attribution. Par exemple, mettre à jour le propriétaire d'un contrat en utilisant le propriétaire du compte du contrat :

223 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Envoi d'un à partir d'un flux Utilisez un élément Référence rapide pour stocker les champs du contrat, notamment AccountId, dans une variable sobject appelée varcontract. 2. Utilisez un élément Décision pour vérifier que la valeur de AccountId a été définie dans varcontract. 3. Utilisez une Référence rapide afin de stocker les champs pour le compte du contrat, notamment OwnerId, dans une variable sobject appelée varaccount. 4. Utilisez un élément Décision pour confirmer que la valeur de OwnerId a été définie dans varaccount. 5. Utilisez un élément Attribution pour spécifier {!varcontract.account.ownerid} en tant que valeur de {!varcontract.ownerid}. 6. Utilisez un élément Mise à jour rapide pour écrire les valeurs de varcontract, notamment la valeur OwnerId mise à jour, dans le contrat dans Salesforce. Envoi d'un à partir d'un flux Vous disposez maintenant de deux options pour envoyer un à partir d'un flux : appeler une alerte par de workflow existante ou configurer un dans le flux. Avec l'élément Alerte par , il suffit d'associer l' à un enregistrement. Des alertes par de workflow sont configurées dans Salesforce, avec un modèle d' , une liste de destinataires et un expéditeur pré-définis. La palette affiche chaque alerte par de workflow présente dans votre organisation. Pour l'élément Envoyer un , vous devez saisir l'objet, le corps du message, la liste des destinataires ainsi que l'expéditeur de l' . Cet n'a fait l'objet d'aucune configuration préalable, par conséquent, vous pouvez entièrement le personnaliser dans votre flux. La palette affiche un élément Envoyer un Dans Configuration, cliquez sur Créer > Workflow et approbations > Flux, puis ouvrez un flux nouveau ou existant. 2. Dans la palette, recherchez l'élément que vous souhaitez appeler. Pour appeler une alerte par de workflow, cliquez sur, puis sélectionnez ALERTES PAR . Vous pouvez également saisir trois lettres ou plus pour rechercher une alerte par spécifique. Pour personnaliser un dans le flux, saisissez Envoyer en regard de. 3. Faites glisser l'élément de votre choix vers la zone de dessin, puis renseignez les paramètres généraux et les paramètres de saisie. Utilisation d'une action spécifique à un objet ou globale dans un flux Alternatives aux éléments Enregistrement ou Rapide, les flux peuvent désormais utiliser des actions spécifiques à un objet ou globales pour créer et mettre à jour des enregistrements Salesforce. Définissez les attributions de saisie pour transférer des données depuis le flux vers l'action. 1. Dans Configuration, cliquez sur Créer > Workflow et approbations > Flux puis ouvrez un flux nouveau ou existant. 2. Recherchez l'action que vous souhaitez appeler. a. Dans la palette, cliquez sur, puis sélectionnez AUTRES ACTIONS. La palette affiche uniquement les actions spécifiques à un objet et globales de votre organisation. b. Vous pouvez également saisir trois lettres ou plus pour rechercher une action spécifique. 3. Faites glisser l'action vers la zone de dessin, puis renseignez les paramètres généraux et les paramètres de saisie. La présentation de l'action détermine les paramètres requis.

224 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Limitations du contrôleur forcées dans tous les flux 218 Limitations du contrôleur forcées dans tous les flux Auparavant, les flux pouvaient consommer plus de ressources que nos limitations du contrôleur ne l'autorisaient, par exemple en nombre d'instructions DML ou de requêtes SOQL émises dans une seule transaction. Les éléments créer, mettre à jour et supprimer émettent des instructions DML, et les éléments de référence émettent des requêtes SOQL. Cette mise à jour critique applique plus rigoureusement les limitations du contrôleur dans les flux. Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Disponible moyennant un coût supplémentaire dans : Professional Edition Autorisations utilisateur requises Pour afficher les mises à jour critiques : Pour activer les mises à jour critiques : Afficher la configuration Modifier toutes les données ET Personnaliser l'application Les flux lancés par une règle de workflow sont exécutés avec les autres actions de workflow, dans le cadre d'une transaction élargie. Les flux avec des éléments d'écran peuvent couvrir de multiples transactions. Une nouvelle transaction commence chaque fois que l'utilisateur clique sur Suivant. Les actions de workflow de déclencheur de flux sont actuellement disponibles via un programme pilote. Pour plus d'informations sur l'activation de cette fonctionnalité dans votre organisation, contactez salesforce.com. Si vous activez cette mise à jour maintenant, les limitations du gouverneur s'appliquent dans tous les flux exécutés. Sinon, elles seront activées par défaut pour votre organisation à la date d'activation automatique. Nous recommandons d'activer cette mise à jour maintenant, puis de tester vos flux afin d'identifier ceux qui violent les limitations du gouverneur. Si vous rencontrez des erreurs, vous pouvez désactiver cette mise à jour, modifier les flux afin qu'ils respectent les limitations, puis réactiver la mise à jour. Pour modifier vos flux afin d'accroître leur efficacité : Vous pouvez examiner les instructions DML et les requêtes SOQL dans l'ensemble de vos flux afin de déterminer s'il est possible de combiner plusieurs opérations dans un nombre restreint d'éléments créer, mettre à jour, supprimer et référence. Par exemple, si votre flux met à jour un champ dans un enregistrement, puis met à jour ultérieurement un autre champ dans cet enregistrement, déterminez s'il est possible de mettre à jour les deux champs simultanément dans le même élément Mise à jour d'enregistrement ou Mise à jour rapide. Vous pouvez également exécuter une instruction DML ou une requête SOQL dans plusieurs enregistrements en utilisant une variable de collecte sobject avec un élément Création rapide, Référence rapide, Mise à jour rapide ou Suppression rapide. Pour plus d'informations sur les limitations du contrôleur, reportez-vous à «Compréhension des contrôleurs et des limitations d'exécution» dans le Guide du développeur de code Apex Force.com. Autres modifications de la logique métier et de l'automatisation des processus D'autres améliorations importantes ont été apportées au workflow, aux approbations et à Visual Workflow.

225 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Autres modifications de la logique métier et de l'automatisation des processus 219 Vérification des références de formule des champs personnalisés dans les critères de règles de workflow et les actions de workflow Auparavant, lorsqu'un objet contenait deux champs personnalisés portant le même nom (l'un avec un préfixe d'espace de noms, abc Expense c, et l'autre sans, Expense c), les formules, dans les critères de règles de workflow et les actions de workflow référençant le champ personnalisé sans préfixe d'espace de noms, n'accédaient pas correctement au champ personnalisé contenant le préfixe d'espace de noms. Désormais, ces formules référencent les champs personnalisés appropriés. Cependant, cette correction peut modifier le comportement de vos règles et actions de workflow, aussi bien pour les règles de workflow que pour les processus d'approbation. Nous vous recommandons vivement de vérifier, dans toutes les formules de vos règles et actions de workflow, les références à des champs personnalisés qui nécessitent un préfixe d'espace de noms. Plus précisément, pour chaque formule qui référence un champ personnalisé : 1. Vérifiez qu'aucun autre champ personnalisé pour le même objet ne porte le même nom. 2. Si d'autres champs personnalisés portent le même nom, déterminez celui que la formule doit référencer. 3. Si le champ personnalisé approprié contient un espace de noms, assurez-vous que la référence de la formule inclut cet espace de noms. Augmentation des limitations des règles totales Les limitations en nombre total de règles ont été augmentées : De 300 à 500 par objet De à par organisation Ces limitations s'appliquent à n'importe quelle combinaison de règles de workflow, d'attribution, de réponse automatique et d'escalade actives et inactives. Résolution des formules de flux en valeur non numériques Les ressources de formule dans les flux ne doivent plus renvoyer une valeur numérique. Les types de données ci-dessous sont pris en charge. Booléen Devise Date Date/heure Numéro Texte Décalage GMT inclus dans les valeurs de Date/Heure de Cloud Flow Designer À l'exécution, les fuseaux horaires des valeurs de date/heure peuvent différer des valeurs affichées dans Cloud Flow Designer. Durant l'exécution, les valeurs de date/heure dépendent des paramètres du fuseau horaire de l'utilisateur actif dans Salesforce. Dans Cloud Flow Designer, les valeurs de date/heure dépendent du fuseau horaire défini sur votre ordinateur. Pour référence, Cloud Flow Designer ajoute le décalage GMT à votre valeur de date/heure. Par exemple, si le fuseau horaire de votre ordinateur est défini sur l'heure normale du Pacifique et que vous créez une variable MidYear avec la valeur de date/heure 05/31/ :59 PM, Cloud Flow Designer ajoute GMT -8:00 à l'affichage de cette valeur sur votre ordinateur. Lorsqu'un flux indiquant MidYear est exécuté par un utilisateur dont le fuseau horaire est défini sur l'heure normale du Pacifique dans Salesforce, 05/31/ :59 PM est affiché. Lorsqu'un flux indiquant MidYear est exécuté par un utilisateur dont le fuseau horaire est défini sur l'heure normale de l'est dans Salesforce, 05/31/ :59 AM est affiché.

226 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Sécurité 220 Sécurité Utilisez la sécurité pour protéger vos données et vos applications. Augmentation de la sécurité de l'organisation avec les modifications de mot de passe Désormais, deux options supplémentaires permettent de renforcer la sécurité de votre organisation. Déconnexion forcée à l'expiration de la session Évitez tout accès non autorisé à votre organisation avec le paramètre de session Forcer la déconnexion à l'expiration de la session. Augmentation des types de session disponibles pour les informations sur les sessions utilisateur Examinez les types de session des utilisateurs connectés à votre organisation. Nouveaux champs disponibles pour les informations sur les sessions utilisateur Examinez les ID de session uniques des utilisateurs connectés à votre organisation. Lanceur d'application disponible pour plus de profils Auparavant, les profils clonés à partir d'un ensemble spécifique de profils Force.com et Platform existants, prenaient en charge le Lanceur d'application uniquement en tant qu'application personnalisée. Désormais, les administrateurs peuvent ajouter le Lanceur d'application directement à partir de ces profils. 10 licences Identity Connect pour les nouvelles organisations Developer Edition Les organisations Developer Edition reçoivent désormais 10 licences d'ensemble d'autorisations Identity Connect pour leurs opérations de test et de développement. Utilisation de requêtes POST pour les échanges inter-domaines Pour plus de sécurité, les organisations doivent envoyer les informations sur les sessions inter-domaines à l'aide de requêtes POST au lieu de requêtes GET. Spécification d'un point de terminaison d'autorisation en tant que paramètre de requête Envoyez à vos utilisateurs un point de terminaison d'autorisation spécifique. Obtention d'autorisations personnalisées dans la réponse d'une URL d'identité Les requêtes OAuth peuvent utiliser l'étendue custom_permissions afin de récupérer les autorisations personnalisées associées à une application connectée pour une organisation, et déterminer si un utilisateur dispose ou non de chaque autorisation. Valeurs ID et URL de communauté incluses dans les réponses OAuth Utilisez OAuth pour obtenir les valeurs ID de communauté et URL de communauté d'un utilisateur. ID d'organisation autorisé en tant qu'attribut personnalisé pour un fournisseur d'identité Salesforce Lorsque vous utilisez Salesforce comme fournisseur d'identité, vous pouvez désormais transmettre l'attribut organization_id dans l'assertion SAML. URL de déconnexion du fournisseur d'identité pour les utilisateurs externes d'une communauté Lors de la déconnexion d'une communauté, les utilisateurs externes sont redirigés vers l'url de déconnexion spécifiée dans les paramètres SAML de la communauté, si l'utilisateur externe s'est connecté en utilisant le langage SAML pour l'authentification unique.

227 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Augmentation de la sécurité de l'organisation avec les modifications de mot de passe 221 Nouvelles conditions d'accès à plusieurs URL d'identité avec un seul jeton Un jeton d'accès peut offrir l'accès à plusieurs URL d'identité, mais uniquement si certaines conditions sont remplies. Ajout d'un point de terminaison de découverte OpenID Connect Obtenez des informations sur la prise en charge OpenID Connect de Salesforce à partir d'une URL statique. Amélioration de la compatibilité du navigateur Internet Explorer avec des fonctionnalités de connexion Les indices de connexion et Se connecter à un domaine personnalisé sont désormais disponibles pour les anciennes versions du navigateur Internet Explorer. Suggestions de communautés pour le champ Se connecter à un domaine personnalisé Lorsque les utilisateurs cliquent sur Se connecter à un domaine personnalisé dans la page de connexion de Salesforce.com, puis commencent à saisir une URL de communauté, des suggestions s'affichent dans la page. Prise en charge du fournisseur d'authentification Microsoft Vous pouvez utiliser le service de contrôle d'accès de Microsoft en tant que fournisseur d'authentification utilisant OAuth. L'authentification est généralement exécutée par un service de Microsoft Office 365 tel que Sharepoint Online. Augmentation de la sécurité de l'organisation avec les modifications de mot de passe Désormais, deux options supplémentaires permettent de renforcer la sécurité de votre organisation. Disponible avec : Contact Manager Edition, Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition, Developer Edition et Database.com Edition Autorisations utilisateur requises Pour définir des stratégies de mot de passe : Gérer les stratégies de mot de passe Options d'historique de mot de passe supplémentaires : mémoriser jusqu'à 24 mots de passe Diminuez la réutilisation des mots de passe en mémorisant jusqu'à 24 mots de passe dans l'historique de l'organisation. Option d'allongement de la longueur minimale des mots de passe Rendez les mots de passe difficiles à trouver en exigeant une longueur minimale qui peut aller jusqu'à 12 caractères. Option de complexité des mots de passe en majuscules et en minuscules Renforcez la sécurité de l'organisation en exigeant des lettres majuscules et minuscules dans les mots de passe. Option de durée de vie minimale des mots de passe Exigez une durée de vie minimale pour les mots de passe, afin d'empêcher les réinitialisations multiples sur de courtes périodes. Options d'historique de mot de passe supplémentaires : mémoriser jusqu'à 24 mots de passe Diminuez la réutilisation des mots de passe en mémorisant jusqu'à 24 mots de passe dans l'historique de l'organisation.

228 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Déconnexion forcée à l'expiration de la session 222 Auparavant, les administrateurs pouvaient limiter la réutilisation des mots de passe en mémorisant jusqu'à 15 mots de passe dans l'historique de l'organisation. Ils peuvent désormais mémoriser jusqu'à 24 mots de passe (3 mots de passe sont toujours mémorisés par défaut). Cette option diminue la réutilisation des mots de passe et renforce la protection des organisations contre les accès non autorisés. Pour réinitialiser l'option d'historique du mot de passe, dans Configuration, cliquez sur Contrôles de sécurité > Stratégies de mot de passe, puis sélectionnez une valeur dans Activer l'historique des mots de passe. Option d'allongement de la longueur minimale des mots de passe Rendez les mots de passe difficiles à trouver en exigeant une longueur minimale qui peut aller jusqu'à 12 caractères. Auparavant, les administrateurs pouvaient exiger des mots de passe d'une longueur minimale allant jusqu'à 10 caractères. Ils peuvent désormais de demander une longueur minimale de 12 caractères (la longueur par défaut est toujours de 8 caractères). Un mot de passe plus long augmente le nombre de combinaisons possibles et renforce ainsi la protection d'une organisation contre le piratage. Pour définir l'option de longueur minimale du mot de passe, dans Configuration, cliquez sur Contrôles de sécurité > Stratégies de mot de passe, puis sélectionnez une valeur dans Longueur minimale du mot de passe. Option de complexité des mots de passe en majuscules et en minuscules Renforcez la sécurité de l'organisation en exigeant des lettres majuscules et minuscules dans les mots de passe. Les administrateurs peuvent exiger que les mots de passe contiennent des caractères alphabétiques, numériques et spéciaux. Désormais, ils peuvent également exiger qu'ils incluent des lettres majuscules et minuscules. Les mots de passe plus complexes augmentent la sécurité de l'organisation. Pour définir la complexité des mots de passe, dans Configuration, cliquez sur Contrôles de sécurité > Stratégies de mot de passe, puis sélectionnez une valeur pour Exigence relative à la complexité du mot de passe. Option de durée de vie minimale des mots de passe Exigez une durée de vie minimale pour les mots de passe, afin d'empêcher les réinitialisations multiples sur de courtes périodes. Auparavant, les administrateurs pouvaient exiger une durée de vie maximale pour un mot de passe, par exemple 90 jours. Désormais, ils peuvent également demander une durée de vie minimale d'un jour. Si cette option est sélectionnée, les mots de passe ne peuvent pas être réinitialisés plusieurs fois pendant la période de durée de vie minimale. Pour définir l'option de durée de vie minimale du mot de passe, dans Configuration, cliquez sur Contrôles de sécurité > Stratégies de mot de passe, puis sélectionnez Exiger une durée de vie minimale du mot de passe égale à 1 jour. Déconnexion forcée à l'expiration de la session Évitez tout accès non autorisé à votre organisation avec le paramètre de session Forcer la déconnexion à l'expiration de la session. Pour invalider les sessions expirées suite à l'inactivité des utilisateurs, utilisez le paramètre Forcer la déconnexion à l'expiration de la session dans Contrôles de sécurité > Paramètres de session. Les navigateurs sont automatiquement actualisés et renvoyés à la page de connexion. Pour accéder de nouveau à l'organisation, les utilisateurs doivent se reconnecter. Cela empêche les utilisateurs non autorisés à accéder à une organisation lorsqu'une session est restée active dans un navigateur. Remarque: Ne pas sélectionner Désactiver la fenêtre d'avertissement d'expiration de session lorsque cette option est activée.

229 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Augmentation des types de session disponibles pour les informations sur les sessions utilisateur 223 Augmentation des types de session disponibles pour les informations sur les sessions utilisateur Examinez les types de session des utilisateurs connectés à votre organisation. Deux types de session supplémentaires peuvent désormais être consultés dans la page Informations sur la session utilisateur : TempVisualforceExchange UserSite TempVisualforceExchange est une session temporaire utilisée pour basculer vers le domaine Visualforce. UserSite est initié lors de l'invocation d'une application de zone de dessin. Pour accéder à la page de session utilisateur, dans Configuration, cliquez sur Contrôles de sécurité > Gestion des sessions. Nouveaux champs disponibles pour les informations sur les sessions utilisateur Examinez les ID de session uniques des utilisateurs connectés à votre organisation. Deux champs supplémentaires, ID de session et ID de session parent, sont désormais disponibles dans la page Informations sur la session utilisateur. Ces champs facilitent la gestion de sessions utilisateur spécifiques, en renvoyant des informations sur les ID de session uniques. Par exemple, si un utilisateur a plusieurs sessions ouvertes, vous pouvez en fermer une. Les ID uniques aident à identifier les sessions sur lesquelles vous pouvez agir. Pour accéder à la page, dans Configuration, cliquez sur Contrôles de sécurité > Gestion des sessions. Si ces champs ne sont pas affichés dans votre vue, cliquez sur Créer une nouvelle vue, puis ajoutez-les. Lanceur d'application disponible pour plus de profils Auparavant, les profils clonés à partir d'un ensemble spécifique de profils Force.com et Platform existants, prenaient en charge le Lanceur d'application uniquement en tant qu'application personnalisée. Désormais, les administrateurs peuvent ajouter le Lanceur d'application directement à partir de ces profils. Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Autorisations utilisateur requises Pour afficher les autorisations d'application : Pour modifier les autorisations d'application : Afficher la configuration Gérer les profils et les ensembles d'autorisations Le Lanceur d'application peut être ajouté directement à des profils clonés à partir des profils existants suivants : Utilisateur de Force.com App Subscription Utilisateur de Force.com - One App Utilisateur de Force.com - Partner App Utilisateur de Standard Platform Light Utilisateur de Standard Platform One App Utilisateur de Standard Platform

230 Personnalisation de Force.com Salesforce.com 10 licences Identity Connect pour les nouvelles organisations Developer Edition Dans Configuration, cliquez sur Gérer les utilisateurs > Profils. 2. Cliquez sur Nouveau. 3. Sélectionnez un Profil existant pour créer le nouveau profil. Sélectionnez par exemple Utilisateur de Standard Platform. 4. Saisissez le nom du nouveau profil. Saisissez par exemple Identité de l'utilisateur de Standard Platform. 5. Cliquez sur Enregistrer. 6. Dans la page de détail du nouveau profil, cliquez sur Modifier. 7. Dans Autorisations administratives, sélectionnez Utiliser les fonctionnalités d'identité. 8. Dans Paramètres d'application personnalisée, définissez le Lanceur d'application sur Visible. Dans Paramètres des onglets, le Lanceur d'application doit être défini sur Valeur par défaut activée. Sinon, définissez-le sur Valeur par défaut activée. 9. Cliquez sur Enregistrer. 10. Dans Configuration, cliquez sur Gérer les utilisateurs > Utilisateurs. 11. Cliquez sur Modifier en regard d'un utilisateur existant auquel vous souhaitez accorder l'accès au Lanceur d'application. 12. Pour l'utilisateur, sélectionnez le nouveau profil dans lequel l'option Utiliser les fonctionnalités d'identité est activée. 13. Cliquez sur Enregistrer. Lors de la connexion sous le nom de l'utilisateur sélectionné, le Lanceur d'application s'affiche dans le menu déroulant des applications. Remarque: Vous pouvez également activer le Lanceur d'application pour des utilisateurs à l'aide d'ensembles d'autorisations. Pour plus d'informations, reportez-vous à Configuration et utilisation du lanceur d'application. 10 licences Identity Connect pour les nouvelles organisations Developer Edition Les organisations Developer Edition reçoivent désormais 10 licences d'ensemble d'autorisations Identity Connect pour leurs opérations de test et de développement. Identity Connect fournit une intégration Active Directory avec Salesforce via un service qui s'exécute sur les plates-formes Windows ou Linux. Cette intégration inclut la synchronisation des utilisateurs d'active Directory avec Salesforce ou Identity Connect agissant en tant que fournisseur de services d'identité (IDP) pour l'intégration de l'authentification unique (SSO) avec Active Directory lors de la connexion à Salesforce. Pour obtenir les 10 licences d'ensemble d'autorisations Identity Connect, les organisations Developer Edition doivent être créées avant la publication de la version Summer 14 ou ultérieure. Pour en bénéficier, dans votre organisation Developer Edition, cliquez sur Configuration, Contrôles de sécurité > Identity Connect. Utilisation de requêtes POST pour les échanges inter-domaines Pour plus de sécurité, les organisations doivent envoyer les informations sur les sessions inter-domaines à l'aide de requêtes POST au lieu de requêtes GET. Les administrateurs peuvent modifier les paramètres de sécurité de session afin d'activer les requêtes POST pour les échanges de sessions inter-domaines, par exemple lorsqu'un utilisateur travaille sur une page Visualforce. Dans ce contexte, les requêtes

231 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Spécification d'un point de terminaison d'autorisation en tant que paramètre de requête 225 POST sont plus sécurisées que les requêtes GET, car elles conservent les informations sur les sessions dans le corps de la requête. Dans Configuration, cliquez sur Contrôles de sécurité > Paramètres de session. Pour activer cette fonctionnalité, sélectionnez Utiliser des demandes POST pour des sessions inter-domaines. Si elle n'est pas activée, votre organisation utilise des requêtes GET pour les sessions inter-domaines. Spécification d'un point de terminaison d'autorisation en tant que paramètre de requête Envoyez à vos utilisateurs un point de terminaison d'autorisation spécifique. Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Autorisations utilisateur requises Pour afficher les paramètres : Pour modifier les paramètres : Afficher la configuration Personnaliser l'application ET Gérer les fournisseurs d'authentification Vous pouvez ajouter un paramètre provauthorizeendpointhost à une URL de fournisseur d'authentification Salesforce afin de diriger les utilisateurs vers un point de terminaison d'autorisation pour un domaine fourni, par exemple un domaine personnalisé créé à l'aide de Mon domaine. La fourniture d'un point de terminaison d'autorisation permet de bénéficier de fonctionnalités telles que la découverte pendant l'autorisation. Ce paramètre est disponible uniquement pour les fournisseurs d'authentification Salesforce. Elle ne peut pas être utilisée pour envoyer aux utilisateurs une page d'autorisation extérieure à un domaine Salesforce. Pour diriger vos utilisateurs vers un point de terminaison d'autorisation Salesforce spécifique, saisissez une URL contenant le paramètre de requête provauthorizeendpointhost et un hôte https valide. Les chaînes de requête ajoutées à l'url de l'hôte sont ignorées. Vous pouvez toutefois spécifier un chemin de communauté. Si aucun point de terminaison d'autorisation n'est fourni, Salesforce utilise celui du fournisseur d'autorisation. Si aucun point de terminaison d'autorisation par défaut n'est défini pour le fournisseur d'autorisation, Salesforce utilise celui de login.salesforce.com. Le point de terminaison d'autorisation ne change pas celui du jeton, qui reste configuré ou utilise l'hôte par défaut. Par exemple, si le point de terminaison d'autorisation est une instance sandbox et que votre fournisseur est défini pour utiliser un point de terminaison de jeton de production, le flux échoue, car l'autorisation a été accordée uniquement par l'instance sandbox. L'exemple suivant inclut un paramètre provauthorizeendpointhost ajouté à l'url du fournisseur d'authentification : orgid est l'id de votre fournisseur d'authentification URLsuffix est la valeur que vous avez spécifiée en définissant le fournisseur d'authentification https://login.salesforce.com/services/auth/sso/orgid/ URLsuffix?provAuthorizeEndpointHost=https%3A%2F%2Fmydomain.my.salesforce.com

232 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Obtention d'autorisations personnalisées dans la réponse d'une URL d'identité 226 L'exemple suivant inclut un paramètre provauthorizeendpointhost dirigé vers une URL de communauté : https://login.salesforce.com/services/auth/sso/orgid/ URLsuffix?provAuthorizeEndpointHost=https%3A%2F%2Fmycommunity.force.com%2Fbilling Obtention d'autorisations personnalisées dans la réponse d'une URL d'identité Les requêtes OAuth peuvent utiliser l'étendue custom_permissions afin de récupérer les autorisations personnalisées associées à une application connectée pour une organisation, et déterminer si un utilisateur dispose ou non de chaque autorisation. Disponible avec : Toutes les éditions Autorisations utilisateur requises Pour gérer, créer, modifier et supprimer des applications OAuth : Gérer les applications connectées Remarque: Les autorisations personnalisées sont actuellement disponibles en tant qu'aperçu du développeur. Salesforce prend en charge une nouvelle étendue OAuth pour inclure dans la réponse une carte des informations sur les autorisations personnalisées à partir de l'url d'identité d'un utilisateur. Lorsqu'une requête inclut le paramètre d'étendue custom_permissions, la réponse contient une carte des autorisations personnalisées d'une organisation associée à l'application connectée. Si l'application connectée n'est pas installée dans l'organisation, ou n'est associée à aucune autorisation personnalisée, la réponse ne contient pas de carte custom_permissions. id=3mvg9lkcponinvbkv6egvjif.snsdwh6_2wss7brohhgejkc_&redirect_uri=http://www.example.org/qa/security/oauth /useragent_flow_callback.jsp&scope=api%20id%20custom_permissions Lorsque la nouvelle étendue est incluse, l'url d'identité de l'utilisateur contient un bloc semblable au suivant : "custom_permissions": { " .View":true, " .Create":false, " .Delete":false } Lors de la création ou de la modification des paramètres OAuth de l'application, configurez des applications connectées pour inclure la nouvelle étendue, en sélectionnant Accéder aux autorisations personnalisées (custom_permissions) dans les étendues OAuth disponibles. Remarque: Cette sélection ne sera pas disponible dans l'interface utilisateur avant juillet 2014.

233 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Valeurs ID et URL de communauté incluses dans les réponses OAuth 227 La nouvelle étendue est également incluse dans les métadonnées de l'organisation. Pour plus d'informations sur l'ajout de métadonnées, reportez-vous à Types et champs de métadonnées. Valeurs ID et URL de communauté incluses dans les réponses OAuth Utilisez OAuth pour obtenir les valeurs ID de communauté et URL de communauté d'un utilisateur. Salesforce inclut les paramètres de renvoi ci-dessous pour une requête réussie de serveur Web, d'utilisateur-agent ou de flux de jeton d'actualisation OAuth si l'utilisateur est membre d'une communauté Salesforce. sfdc_community_id sfdc_community_url L'exemple ci-dessous montre une partie d'une réponse à une requête de flux d'authentification d'un serveur Web OAuth. {"id":"https://login.salesforce.com/id/00dx0000v7z/005x0009p", "issued_at":" ","scope":"full","instance_url": "https://universaltelco.my.salesforce.com", "sfdc_community_url":"https://universaltelco.force.com/customers","token_type":"bearer","id_token":"eyjhbgci...", "sfdc_community_id":"000000"...} ID d'organisation autorisé en tant qu'attribut personnalisé pour un fournisseur d'identité Salesforce Lorsque vous utilisez Salesforce comme fournisseur d'identité, vous pouvez désormais transmettre l'attribut organization_id dans l'assertion SAML. Des applications connectées peuvent être créées avec : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Des applications connectées peuvent être installées avec : Toutes les éditions Autorisations utilisateur requises Pour lire : Pour créer, mettre à jour ou supprimer : Personnaliser l'application Personnaliser l'application ET Pour mettre à jour tous les champs, à l'exception de Profils, Ensembles d'autorisations et Attributs SAML de fournisseur de services : Pour mettre à jour les champs Profils, Ensembles d'autorisations et Attributs SAML de fournisseur de services : Modifier toutes les données OU Gérer les applications connectées Personnaliser l'application Personnaliser l'application ET Modifier toutes les données Pour désinstaller : Télécharger des packages AppExchange

234 Personnalisation de Force.com Salesforce.com URL de déconnexion du fournisseur d'identité pour les utilisateurs externes d'une communauté 228 Auparavant, l'attribut organization_id n'était pas autorisé dans les assertions SAML générées par Salesforce lorsque Salesforce agissait en tant que fournisseur d'identité. Désormais, l'attribut organization_id est autorisé et peut être ajouté à une assertion SAML en tant qu'attribut personnalisé. Cet attribut est particulièrement utile si vous utilisez Salesforce en tant que fournisseur d'identité pour les utilisateurs du portail. Lorsque vous avez créé une application connectée pour votre fournisseur de services, procédez comme suit pour ajouter un attribut personnalisé : 1. Dans Configuration, cliquez sur Créer > Applications. 2. Cliquez sur un Nom d'application connectée de la liste pour le fournisseur de services, afin d'ouvrir la page de détail. 3. Dans la section Attributs personnalisés, cliquez sur Nouveau. Chaque attribut personnalisé doit avoir une clé unique et utiliser des champs disponibles dans le menu Insérer un champ. URL de déconnexion du fournisseur d'identité pour les utilisateurs externes d'une communauté Lors de la déconnexion d'une communauté, les utilisateurs externes sont redirigés vers l'url de déconnexion spécifiée dans les paramètres SAML de la communauté, si l'utilisateur externe s'est connecté en utilisant le langage SAML pour l'authentification unique. Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Si l'url de déconnexion du fournisseur d'identité est définie dans les paramètres SAML de la communauté, les utilisateurs externes qui se sont authentifiés dans la communauté en utilisant le langage SAML pour l'authentification unique, sont redirigés vers l'url de déconnexion du fournisseur d'identité après la déconnexion. Pour accéder aux paramètres SAML, dans Configuration, cliquez sur Contrôles de sécurité > Paramètres d'authentification unique. Cependant, l'url de déconnexion du fournisseur d'identité est utilisée uniquement lorsque la configuration SAML est définie pour la communauté. Si plusieurs configurations SAML sont définies pour la communauté, les utilisateurs externes qui se déconnectent sont renvoyés vers la page de connexion de la communauté. Nouvelles conditions d'accès à plusieurs URL d'identité avec un seul jeton Un jeton d'accès peut offrir l'accès à plusieurs URL d'identité, mais uniquement si certaines conditions sont remplies. Une requête réussie pour un jeton d'accès renvoie une URL identité pour l'utilisateur autorisé. Une fois émis, si les conditions ci-dessous sont remplies, le même jeton d'accès peut être utilisé pour accéder à d'autres URL d'identité dans la même organisation. La requête OAuth du jeton accès est incluse dans l'étendue full ou api. Le jeton d'accès est destiné à un utilisateur qui dispose de l'autorisation «API activée». Le jeton d'accès est destiné à un utilisateur qui a accès à l'autre utilisateur, conformément aux règles de partage utilisateur de l'organisation. Le jeton d'accès est destiné à un utilisateur interne, ce qui signifie que la valeur user_type de la réponse est STANDARD.

235 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Ajout d'un point de terminaison de découverte OpenID Connect 229 Ajout d'un point de terminaison de découverte OpenID Connect Obtenez des informations sur la prise en charge OpenID Connect de Salesforce à partir d'une URL statique. Le point de terminaison de découverte OpenID Connect est une page statique qui peut être utilisée pour demander (aucune session requise) des informations sur la configuration OpenID Connect de Salesforce. Salesforce renvoie des informations de base relatives aux points de terminaison, aux étendues prises en charge et à d'autres valeurs utilisées pour l'autorisation OpenID Connect. Le format de l'url est le suivant : https://login.salesforce.com/.well-known/openid-configuration. Remarque: Pour un environnement sandbox, login.salesforce.com est remplacé par test.salesforce.com. L'URL doit toujours être HTTPS. Réponse d'un point de terminaison de découverte OpenID Connect Cette URL de requête renvoie les informations uniquement sous le format JSON. La réponse suivante utilise le format JSON : {"issuer":"https://login.salesforce.com", "authorization_endpoint":"https://login.salesforce.com/services/oauth2/authorize", "token_endpoint":"https://login.salesforce.com/services/oauth2/token", "revocation_endpoint":"https://login.salesforce.com/services/oauth2/revoke", "userinfo_endpoint":"https://login.salesforce.com/services/oauth2/userinfo", "jwks_uri":"https://login.salesforce.com/id/keys", "scopes_supported":["id","api","web","full","chatter_api", "visualforce","refresh_token","openid","profile"," ", "address","phone","offline_access", "custom_permissions"], "response_types_supported":["code","token","token id_token"], "subject_types_supported":["public"], "id_token_signing_alg_values_supported":["rs256"], "display_values_supported":["page","popup","touch"], "token_endpoint_auth_methods_supported":["client_secret_post","private_key_jwt"] } Amélioration de la compatibilité du navigateur Internet Explorer avec des fonctionnalités de connexion Les indices de connexion et Se connecter à un domaine personnalisé sont désormais disponibles pour les anciennes versions du navigateur Internet Explorer. Deux fonctionnalités lancées avec la version Spring 14, les indices de connexion de noms d'utilisateur multiples et le lien vers «Se connecter à un domaine personnalisé», n'étaient pas disponibles dans les versions d'internet Explorer antérieures à 10. Les indices de connexion de noms d'utilisateur multiples permettent à la page de connexion de Salesforce.com de mémoriser les noms d'utilisateur des connexions précédentes, dans plusieurs organisations et domaines personnalisés. Cette fonctionnalité est désormais prise en charge dans les versions 8 et supérieures d'internet Explorer, et dans d'autres navigateurs. Le lien Se connecter à un domaine personnalisé s'affiche dans la page de connexion de Salesforce.com afin d'aider les utilisateurs des organisations qui utilisent la fonctionnalité Mon domaine. Cette fonctionnalité est disponible dans les versions 6 et supérieures d'internet Explorer, et dans d'autres navigateurs.

236 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Suggestions de communautés pour le champ Se connecter à un domaine personnalisé 230 Remarque: Ces modifications ne seront pas disponibles avant août Suggestions de communautés pour le champ Se connecter à un domaine personnalisé Lorsque les utilisateurs cliquent sur Se connecter à un domaine personnalisé dans la page de connexion de Salesforce.com, puis commencent à saisir une URL de communauté, des suggestions s'affichent dans la page. La page de connexion de Salesforce inclut un lien Se connecter à un domaine personnalisé. Il permet aux utilisateurs d'organisations qui ont mis en oeuvre Mon domaine ou des communautés d'accéder aisément à leur organisation. Lorsque les utilisateurs saisissent le nom d'un sous-domaine, la page suggère des URL complètes sous le champ. Par exemple, si l'utilisateur saisit UniversalTelco, la page affiche https://universaltelco.my.salesforce.com. Une suggestion peut désormais inclure des URL de communauté, telles que https://universaltelco.force.com (sans «mon»), et prend en charge l'ajout d'un nom à l'url, par exemple https://universaltelco.force.com/clients. Remarque: Cette modification ne sera pas disponible avant août Prise en charge du fournisseur d'authentification Microsoft Vous pouvez utiliser le service de contrôle d'accès de Microsoft en tant que fournisseur d'authentification utilisant OAuth. L'authentification est généralement exécutée par un service de Microsoft Office 365 tel que Sharepoint Online. Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Autorisations utilisateur requises Pour afficher les paramètres : Pour modifier les paramètres : Afficher la configuration Personnaliser l'application ET Gérer les fournisseurs d'authentification Salesforce prend en charge l'authentification à partir d'un service de contrôle d'accès Microsoft utilisant uniquement OAuth. L'authentification unique par un fournisseur d'authentification Microsoft n'est pas prise en charge. 1. Définissez un fournisseur d'authentification Service de contrôle d'accès Microsoft pour votre organisation Salesforce. 2. Enregistrez votre application auprès de Microsoft en définissant Salesforce comme domaine de l'application. 3. Modifiez les informations sur votre fournisseur d'authentification Service de contrôle d'accès Microsoft dans Salesforce, afin d'utiliser la Clé consommateur et le Secret consommateur générés lors de l'enregistrement de votre application chez Microsoft. 4. Testez la connexion en utilisant l'url d'initialisation texte uniquement dans la page de détail du fournisseur d'authentification.

237 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Prise en charge du fournisseur d'authentification Microsoft 231 Définition d'un fournisseur d'authentification Service de contrôle d'accès Microsoft pour votre organisation Salesforce Avant d'enregistrer une application dans SharePoint Online ou dans le Tableau de bord Vendeur de Microsoft, une URL de rappel est requise pour rediriger l'utilisateur autorisé vers Salesforce. 1. Dans Configuration, cliquez sur Contrôles de sécurité > Fournisseurs d'authentification. 2. Cliquez sur Nouveau. 3. Sélectionnez Service de contrôle d'accès Microsoft dans Type de fournisseur. 4. Saisissez un Nom pour le fournisseur. 5. Saisissez le Suffixe d'url. Il est utilisé dans les URL de configuration client. Par exemple, si le suffixe de l'url de votre fournisseur est «MonFournisseurACSMicrosoft», votre URL de rappel ressemble à : https://login.salesforce.com/services/authcallback/00dx /monfournisseuracsmicrosoft 6. Saisissez une valeur d'espace réservé pour le champ Clé consommateur (vous modifierez cette valeur une fois votre application enregistrée chez Microsoft). 7. Saisissez une valeur d'espace réservé pour le champ Secret consommateur (vous modifierez cette valeur une fois votre application enregistrée chez Microsoft). 8. Saisissez l'url de base de votre fournisseur pour l'url de point de terminaison de l'autorisation. Par exemple, SharePoint Online utilise le format suivant : https://<nom hôte sharepoint online>/_layouts/15/oauthauthorize.aspx 9. Saisissez l'url du point de terminaison du jeton sous le format suivant : https://accounts.accesscontrol.windows.net/<tenant>/tokens/oauth/2?resource=<id expéditeur>/<nom hôte sharepoint <locataire> est le nom du locataire Office 365 se terminant par.onmicrosoft.com ou l'identificateur global unique (GUID) du locataire correspondant. <ID expéditeur> est l'identifiant de l'expéditeur du jeton. Par exemple, SharePoint utilise ff1-ce Vous pouvez également définir les champs ci-dessous. Étendues par défaut, à envoyer avec la requête au point de terminaison d'autorisation. Pour plus d'informations sur les étendues SharePoint Online, reportez-vous à Pour plus d'informations sur l'utilisation d'étendues avec Salesforce, reportez-vous à Utilisation du paramètre d'étendue. URL d'erreur personnalisée, pour le signalement des erreurs par le fournisseur. Pour utiliser un portail avec votre fournisseur, sélectionnez-le dans la liste déroulante Portail. Si un portail est configuré pour votre organisation, cette option peut rediriger la requête de connexion vers la page de connexion du portail. Sinon, laissez la valeur Aucun inchangée. 11. Cliquez sur Enregistrer. Assurez-vous de noter la valeur ID de fournisseur d'authentification générée. Vous devez l'utiliser avec la classe Apex Auth.AuthToken. Une fois le fournisseur d'authentification défini, plusieurs URL de configuration client sont générées : URL d'initialisation texte uniquement : les administrateurs utilisent cette URL pour s'assurer que le fournisseur tiers est correctement configuré. L'administrateur ouvre cette URL dans un navigateur, se connecte au tiers, puis est redirigé vers Salesforce avec une carte d'attributs. URL d'initialisation Oauth uniquement : utilisez cette URL afin d'obtenir des jetons d'accès OAuth pour un tiers. Les utilisateurs doivent s'authentifier auprès de Salesforce pour le service tiers afin d'obtenir un jeton. Ce flux ne fournit pas la fonctionnalité d'authentification unique future.

238 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Partage 232 URL de rappel : cette URL de rappel est utilisée pour le point de terminaison que le fournisseur d'authentification appelle pour la configuration. Le fournisseur d'authentification doit se rediriger vers l'url de rappel avec des informations pour chaque URL de configuration client ci-dessus. Les URL de configuration client prennent en charge des paramètres de demande supplémentaires qui permettent d'inviter les utilisateurs à se connecter à des sites spécifiques, à obtenir des autorisations personnalisées à partir de tiers ou d'accéder à un emplacement spécifique pour l'authentification. Partage Le partage améliore votre contrôle sur les informations que les utilisateurs peuvent afficher. Activation automatique du partage utilisateur pour toutes les organisations Le partage utilisateur contrôle qui peut afficher qui dans l'organisation. Contrôle du partage manuel pour les enregistrements utilisateur Autorisez ou empêchez les utilisateurs de partager leurs propres enregistrements avec d'autres utilisateurs au sein de l'organisation. Activation automatique des paramètres d'organisation externe par défaut pour toutes les organisations Les paramètres d'organisation externe par défaut permettent de définir un niveau d'accès par défaut différent pour les utilisateurs externes. Recalcul parallèle asynchrone des règles de partage (globalement disponible) Accélérez le recalcul du partage lorsque vous travaillez sur des règles de partage. Activation automatique du partage utilisateur pour toutes les organisations Le partage utilisateur contrôle qui peut afficher qui dans l'organisation. Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Le partage utilisateur contrôle la visibilité des utilisateurs internes et externes au sein de l'organisation, des communautés et des portails. Auparavant, le partage utilisateur était automatiquement activé uniquement pour les nouvelles organisations provisionnées après la version Winter 14. À partir de la version Summer 14, il est automatiquement activé pour toutes les organisations. Le partage utilisateur permet de : Définir les paramètres par défaut de l'organisation sur Privé ou Accès public en lecture seule pour les enregistrements utilisateur. Le paramètre par défaut est Accès public en lecture seule pour les utilisateurs internes et Privé pour les utilisateurs externes. Créer des règles de partage utilisateur basées sur l'appartenance à un groupe ou d'autres critères. Créer des partages manuels pour des enregistrements utilisateur afin d'ouvrir l'accès à des utilisateurs ou groupes individuels. Par exemple, un fabricant souhaite inclure tous les revendeurs dans votre organisation, sans qu'ils puissent se voir mutuellement ou interagir entre eux. Vous pouvez définir les paramètres par défaut de l'organisation pour l'objet utilisateur sur Privé. À

239 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Contrôle du partage manuel pour les enregistrements utilisateur 233 l'aide de règles de partage ou du partage manuel, ouvrez ensuite l'accès aux groupes de revendeurs qui peuvent se voir et interagir dans l'organisation. Vous pouvez également attribuer l'autorisation «Afficher tous les utilisateurs» aux utilisateurs qui peuvent afficher tout le monde dans l'organisation. L'autorisation «Afficher tous les utilisateurs» est automatiquement accordée aux utilisateurs qui disposent de l'autorisation «Gérer les utilisateurs». Pour plus d'informations, reportez-vous à «Présentation du partage d'utilisateurs» dans l'aide de Salesforce. Contrôle du partage manuel pour les enregistrements utilisateur Autorisez ou empêchez les utilisateurs de partager leurs propres enregistrements avec d'autres utilisateurs au sein de l'organisation. Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Autorisations utilisateur requises Pour activer ou désactiver le partage manuel d'enregistrements utilisateur : Gérer le partage Auparavant, le bouton Partage était disponible dans toutes les pages de détail utilisateur des organisations qui utilisaient le partage utilisateur. Ce bouton permet à un utilisateur d'accorder à d'autres l'accès à son propre enregistrement utilisateur, méthode appelée partage manuel. Vous pouvez désormais activer ou désactiver le bouton Partage pour tous les utilisateurs, en procédant comme suit dans la page Paramètres de partage : 1. Dans Configuration, cliquez sur Contrôles de sécurité > Paramètres de partage. 2. Cliquez sur Modifier dans la zone des paramètres par défaut à l'échelle de l'organisation. 3. Sélectionnez la case Partage d'enregistrement utilisateur manuel pour afficher le bouton Partage dans les pages de détail utilisateur, qui permet aux utilisateurs de partager leurs propres enregistrements avec d'autres utilisateurs. Vous pouvez également désactiver la case afin de masquer le bouton, ce qui empêche les utilisateurs de partager leurs propres enregistrements avec d'autres utilisateurs. 4. Cliquez sur Enregistrer. Avec la version Summer 14, le bouton Partage est masqué par défaut dans les pages de détail utilisateur des organisations qui ont activé le partage utilisateur. Lorsque les paramètres utilisateur par défaut de l'organisation sont définis sur Accès public en lecture seule, les utilisateurs ont accès en lecture aux enregistrements de tous les autres d'utilisateurs, ils peuvent afficher ces utilisateurs dans la recherche et dans les vues de liste, et ils peuvent interagir avec ces utilisateurs dans Chatter et dans des communautés. Par exemple, un utilisateur partenaire souhaite collaborer avec des représentants dans des communautés. Si vous désactivez la case Visibilité d'utilisateur de la communauté, dans la page Paramètres de partage, les utilisateurs de communauté peuvent être affichés uniquement par eux-mêmes et leurs supérieurs dans la hiérarchie des rôles. Vous pouvez utiliser le partage manuel pour accorder à un utilisateur partenaire l'accès en lecture à un commercial, à l'aide du bouton Partage dans la page de détail utilisateur du commercial. Cet accès permet aux deux parties d'interagir et de collaborer dans des communautés.

240 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Activation automatique des paramètres d'organisation externe par défaut pour toutes les organisations 234 Activation automatique des paramètres d'organisation externe par défaut pour toutes les organisations Les paramètres d'organisation externe par défaut permettent de définir un niveau d'accès par défaut différent pour les utilisateurs externes. Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Auparavant, si votre organisation souhaitait un accès Public en lecture seule ou Public en lecture/écriture pour les utilisateurs internes, mais un accès Privé pour les utilisateurs externes, il était nécessaire de définir l'accès par défaut sur Privé et de créer une règle de partage pour partager les enregistrements avec tous les utilisateurs internes. Avec des paramètres par défaut séparés pour l'organisation, vous obtenez le même comportement en définissant un accès interne par défaut sur Accès public en lecture seule ou Accès public en lecture/écriture, et un accès externe par défaut sur Privé. Ces paramètres permettent également d'accélérer les performances des rapports, des vues de liste, des recherches et des requêtes d'api. Les paramètres d'organisation externe par défaut simplifient la configuration de vos règles de partage et améliorent les performances des nouveaux calculs. Ils diminuent en outre les tâches de vérification de partage pour la recherche et les rapports, et améliorent la maintenance du partage lors de réalignements. Les objets suivants prennent en charge les paramètres par défaut d'organisation : Comptes, ainsi que les contrats et les actifs qui leur sont associés Requêtes Contacts Opportunités Objets personnalisés Utilisateurs Les utilisateurs externes comprennent : Utilisateurs de site Web authentifiés Utilisateur externes de Chatter Utilisateurs de communauté Utilisateurs de portail client Utilisateurs invités Utilisateurs de portail haut volume Utilisateurs de portail partenaire Utilisateurs de portail Service Cloud Pour commencer à utiliser les paramètres d'organisation externe par défaut, dans Configuration, cliquez sur Contrôles de sécurité > Paramètres de partage. Cliquez sur le bouton Activer le modèle de partage externe afin d'activer cette fonctionnalité. Cliquez ensuite sur Modifier dans la zone Paramètres à l'échelle de l'organisation afin de modifier les paramètres par défaut. Par exemple, vous souhaitez accorder à vos employés un accès en lecture et écriture aux comptes, et les garder privés pour les utilisateurs externes de portail et de communauté.

241 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Recalcul parallèle asynchrone des règles de partage (globalement disponible) Définissez l'accès interne par défaut sur Accès public en lecture seule ou Accès public en lecture/écriture. 2. Définissez l'accès externe par défaut sur Privé afin d'empêcher les utilisateurs externes d'accéder à ces enregistrements. Le niveau de l'accès externe par défaut doit être plus restrictif ou égal à celui de l'accès interne par défaut. Recalcul parallèle asynchrone des règles de partage (globalement disponible) Accélérez le recalcul du partage lorsque vous travaillez sur des règles de partage. Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Lors de la création, de la mise à jour ou de la suppression de règles de partage, le traitement du recalcul qui en résulte est désormais asynchrone et parallèle. Le recalcul est activé en parallèle et de façon asynchrone en arrière-plan, ce qui accélère le processus et améliore la résilience pour les opérations sur site, telles que l'installation de correctifs et les redémarrages de serveur. Une fois terminé, vous recevez une notification par . Tant que le recalcul n'est pas terminé, vous ne pouvez pas exécuter d'autres opérations de partage, notamment créer une règle de partage ou mettre à jour les paramètres par défaut à l'échelle de l'organisation. Le recalcul de règle de partage parallèle est également exécuté dans ces cas. Cliquez sur le bouton Recalculer pour les règles de partage, dans la page Paramètres de partage. Recalculez vos règles de partage dans la page Reporter le partage. Pour consulter les opérations de partage récentes, dans Configuration, cliquez sur Contrôles de sécurité > Afficher le journal d'audit de configuration. La page Afficher le journal d'audit de configuration répertorie les entrées de démarrage du recalcul et indique sa réussite ou non.

242 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Globalisation 236 Pour surveiller la progression de vos recalculs parallèles, dans Configuration, cliquez sur Surveillance > Tâches en arrière-plan ou sur Tâches > Tâches en arrière-plan. La page Tâches en arrière-plan présente des informations granulaires relatives à chaque opération de partage. Par exemple, lorsqu'un calcul parallèle est exécuté pendant la mise à jour d'une règle de partage de compte basée sur des critères, la colonne Type de tâche indique Nouveau calcul de règle de partage parallèle et la colonne Sous-type de tâche indique Compte - Règle de partage basée sur des critères. Globalisation Les outils de globalisation aident les administrateurs à gérer les ressources qui varient d'un pays à l'autre, notamment les langues multiples, les devises multiples et les contenus traduits. Ajouts et modifications de langues L'Espagnol (Mexique) est désormais une langue entièrement prise en charge, et quatre langues de plate-forme ont été ajoutées. Certains détails de langues ont été modifiés. Vous et vos clients pouvez accéder à Salesforce et à vos applications personnalisées dans de nouvelles langues. Modifications supplémentaires relatives à la globalisation Les noms par défaut de plusieurs pays ont été mis à jour dans les listes de sélection de régions/provinces et de pays. Ajouts et modifications de langues L'Espagnol (Mexique) est désormais une langue entièrement prise en charge, et quatre langues de plate-forme ont été ajoutées. Certains détails de langues ont été modifiés. Vous et vos clients pouvez accéder à Salesforce et à vos applications personnalisées dans de nouvelles langues. La langue Espagnol (Mexique) a été «promue» de Langue de l'utilisateur final à Langue entièrement prise en charge. Davantage d'étiquettes, de textes et de fichiers d'aide de l'interface utilisateur sont traduits, et l'espagnol (Mexique) peut être sélectionné lors de la connexion au service. Quatre nouvelles langues de plate-forme sont disponibles. Bengali Allemand (Autriche) Allemand (Suisse) Tamil Les langues de plate-forme ne proposent pas de traduction pour les étiquettes Salesforce ou les fichiers d'aide, mais elles permettent de saisir des traductions pour des objets et des champs standard, et pour vos personnalisations Salesforce. En respect d'une décision d'une Cour constitutionnelle européenne, la langue de plate-forme Moldave a été renommée en Roumain (Moldavie). Cette modification concerne uniquement l'étiquette de la langue, pas le comportement. Modifications supplémentaires relatives à la globalisation Les noms par défaut de plusieurs pays ont été mis à jour dans les listes de sélection de régions/provinces et de pays.

243 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Mises à jour critiques 237 Mises à jour critiques Cette version comprend des mises à jour qui améliorent les performances, la logique et le fonctionnement de Salesforce, sans affecter vos personnalisations existantes. Autorisations utilisateur requises Pour afficher les mises à jour critiques : Pour activer les mises à jour critiques : Afficher la configuration Modifier toutes les données ET Personnaliser l'application Pour garantir une transition sans heurt, chaque mise à jour critique inclut une période d'adoption, qui se termine à la date d'activation automatique affichée sur la page Mises à jour critiques, dans Configuration. Durant cette période, vous pouvez activer et désactiver manuellement la mise à jour autant que nécessaire, afin d'évaluer son impact sur votre organisation et de modifier les personnalisations affectées. Une fois la période d'adoption passée, la mise à jour est automatiquement activée. Pour plus d'informations, reportez-vous à Présentation des mises à jour critiques dans l'aide de Salesforce. Limitations du contrôleur forcées dans tous les flux Auparavant, les flux pouvaient consommer plus de ressources que nos limitations du contrôleur ne l'autorisaient, par exemple en nombre d'instructions DML ou de requêtes SOQL émises dans une seule transaction. Les éléments créer, mettre à jour et supprimer émettent des instructions DML, et les éléments de référence émettent des requêtes SOQL. Cette mise à jour critique applique plus rigoureusement les limitations du contrôleur dans les flux. Gestion d'id de session avancée pour Visualforce La gestion des sessions Visualforce a été améliorée afin de mieux gérer les transitions entre les différents serveurs salesforce.com. Cette mise à jour critique est transparente pour une utilisation normale, mais elle corrige des problèmes rencontrés dans des cas d'utilisation extrêmes. Autres modifications apportées à la personnalisation de Force.com Même de petites améliorations de la personnalisation peuvent faciliter l'utilisation de Salesforce. Lien vers le site Success Community dans le menu des applications Force.com Le menu des applications Force.com (la liste déroulante affichée en haut de chaque page Salesforce) comprend désormais un lien vers Success Community. Dans le site Success Community Salesforce, vous pouvez participer à une communauté de clients, de partenaires et d'experts Salesforce, et obtenir des réponses à vos questions. Composant Twitter ajouté par défaut aux présentations de page Dans les organisations créées après la version Spring 14, le composant Twitter est ajouté par défaut à la section Cartes mobiles des présentations de page des objets qui prennent en charge Twitter. Ensemble d'autorisations et Interface utilisateur de profil avancée : Section Utilisateurs ajoutée aux autorisations système Dans les ensembles d'autorisations et l'interface utilisateur de profil améliorée, la page Autorisations système inclut désormais une section Utilisateurs. Cette section répertorie toutes les autorisations système associées aux utilisateurs.

244 Personnalisation de Force.com Salesforce.com Autres modifications apportées à la personnalisation de Force.com 238 Augmentation de la longueur maximale des champs de texte long et de texte enrichi La longueur maximale des champs personnalisés de texte long et de texte enrichi a été augmentée de (32 Ko) à caractères (128 Ko). La longueur par défaut de caractères et les champs existants restent inchangés. Pour augmenter la longueur d'un champ existant, modifiez-le dans la configuration. Augmentation du nombre maximal de champs de relation Le nombre maximal de champs de relation par objet a été augmenté de 25 à 40 champs. Augmentation du nombre maximal de champs ID externe Le nombre maximal de champs personnalisés utilisés en tant qu'id externe est passé de 3 à 7 champs par objet. Augmentation de la validation des onglets Web personnalisés Salesforce valide désormais les URL d'onglets Web personnalisés durant l'enregistrement. Si l'url n'est pas valide ou contient un code JavaScript, l'enregistrement échoue. Prise en charge des champs d'adresse composés dans la fonction de formule DISTANCE() La fonction de formule DISTANCE() prend désormais en charge les champs d'adresse composés, introduits dans la version Spring 14. Auparavant, seuls les champs de géolocalisation étaient pris en charge dans les calculs de DISTANCE() des champs de formule. Prise en charge des champs d'adresse composés dans les index de géolocalisation personnalisés Les champs d'adresse composés peuvent désormais utiliser l'indexation personnalisée dans l'élément de géolocalisation du champ. Dans les organisations qui possèdent des centaines de milliers d'enregistrements, cette modification peut augmenter considérablement les performances des requêtes SOQL qui incluent des clauses WHERE DISTANCE() et ORDER BY DISTANCE(). Pour activer un index personnalisé dans un champ d'adresse composé, contactez salesforce.com.

245 Développement Force.com Salesforce.com Sandbox 239 Développement Force.com Force.com facilite le développement de nouvelles applications et intégrations pour aider votre organisation ou pour la revente à d'autres organisations. Sandbox Utilisez des environnements sandbox pour développer, tester et simuler le déploiement de votre personnalisation. Ensembles de modifications et outils de déploiement Les administrateurs et les développeurs disposent désormais de nouvelles méthodes pour utiliser des ensembles de modifications et des outils externes pendant les déploiements. Force.com Canvas Force.com Canvas facilite l'intégration d'une application tierce dans Salesforce. Force.com Canvas est un ensemble d'outils et d'api JavaScript que vous pouvez utiliser pour exposer une application en tant qu'application de zone de dessin. Cela signifie que vous pouvez sélectionner vos applications nouvelles ou existantes, et les rendre disponibles pour vos utilisateurs au sein même de Salesforce. Console du développeur Utilisez les nouvelles fonctionnalités de la console du développeur pour faciliter la gestion de codes dans votre organisation. Visualforce Développez des applications qui combinent Visualforce et JavaScript, y compris Salesforce1 et d'autres applications mobiles. Code Apex Avec une syntaxe semblable à Java et qui se comporte comme les procédures stockées dans une base de données, le code Apex permet aux développeurs d'ajouter une logique applicative à la plupart des événements système, y compris aux clics de bouton, aux mises à jour d'enregistrements associés et aux pages Visualforce. L'exécution du code Apex peut être initiée par des demandes émanant de services Web et de déclencheurs dans des objets. API Utilisez l'api pour créer des applications qui s'intègrent à Salesforce. Nous avons apporté des améliorations à l'api version ISVforce Les améliorations comprennent une nouvelle Communauté partenaire pour les éditeurs de logiciels, un programme d'installation de package simplifié, l'empaquetage d'applications mobiles, le suivi et la visualisation de métriques d'utilisation, ainsi que des améliorations apportées à la gestion des licences de package et à la plate-forme d'environnement. Sandbox Utilisez des environnements sandbox pour développer, tester et simuler le déploiement de votre personnalisation. Copie des Applications connectées empaquetées dans des Sandbox La copie et l'actualisation de Sandbox prend désormais en charge les applications connectées installées à l'aide d'une installation de package, par exemple des applications connectées installées à partir d'appexchange.

246 Développement Force.com Salesforce.com Copie des Applications connectées empaquetées dans des Sandbox 240 Correspondance des licences Production avec Sandbox sans actualisation Vous pouvez mapper les licences fournies dans votre organisation de production avec votre organisation sandbox, sans actualiser la sandbox. Copie des Applications connectées empaquetées dans des Sandbox La copie et l'actualisation de Sandbox prend désormais en charge les applications connectées installées à l'aide d'une installation de package, par exemple des applications connectées installées à partir d'appexchange. Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Database.com Edition Autorisations utilisateur requises Pour afficher un environnement sandbox : Pour créer, actualiser, activer et supprimer des sandbox : Afficher la configuration Modifier toutes les données Les applications connectées peuvent être copiées automatiquement dans une organisation sandbox lors de sa création ou de son actualisation. Cependant, la copie et l'actualisation de Sandbox ne copie pas les applications connectées créées dans l'organisation de production. Pour les applications connectées créées avec l'organisation de production, une fois la copie ou l'actualisation terminée, supprimez toutes les applications connectées de l'organisation sandbox. Recréez-les ensuite dans la sandbox afin de reproduire la configuration de l'organisation de production. La nouvelle application connectée de l'organisation sandbox ne peut pas utiliser la même valeur Nom d'api de l'application connectée (identique à la valeur du champ fullname dans l'api de métadonnées). Correspondance des licences Production avec Sandbox sans actualisation Vous pouvez mapper les licences fournies dans votre organisation de production avec votre organisation sandbox, sans actualiser la sandbox. Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Database.com Edition Autorisations utilisateur requises Pour mettre en correspondance les licences avec une organisation sandbox : Modifier toutes les données Le processus de correspondance adapte le nombre de licences dans votre organisation sandbox à celles de votre organisation de production. Dans l'organisation sandbox, il ajoute les licences manquantes et supprime les licences en trop par rapport à l'organisation de production. Pour adapter les licences dans une organisation sandbox, connectez-vous à cette organisation, puis dans Configuration, cliquez sur Profil de la société > Informations sur la société > Faire correspondre les licences de production. Une alerte vous informe que le processus de correspondance est lancé. Une fois toutes les licences mappées dans l'organisation sandbox, vous recevez un de confirmation. Cet est toujours envoyé à l'utilisateur qui a initié la copie de licence.

247 Développement Force.com Salesforce.com Ensembles de modifications et outils de déploiement 241 Pour faire correspondre les licences de production, les organisations sandbox et production doivent utiliser la même version de Salesforce. Si votre sandbox a déjà été mise à niveau vers la version supérieure, par exemple lors d'un aperçu sandbox, et que la production utilise toujours l'ancienne version, vous ne pouvez pas mapper les licences de production dans l'organisation sandbox. Ensembles de modifications et outils de déploiement Les administrateurs et les développeurs disposent désormais de nouvelles méthodes pour utiliser des ensembles de modifications et des outils externes pendant les déploiements. Disponible avec Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Database.com Edition Si vous utilisez l'outil de migration Force.com ou Force.com IDE, consultez également les modifications dans Types et champs de métadonnées. Les composants disponibles pour un ensemble de modifications varient en fonction de l'édition. Les composants suivants sont désormais disponibles pour des ensembles de modifications. Types d'autorisation Les ensembles de types d'autorisation ci-dessous sont désormais inclus dans les ensembles de modifications : Processus d'autorisation Modèle d'autorisation Jalon Accès au compte d'un territoire Les autorisations d'accès à un compte sont désormais incluses dans les territoires et déployées avec les territoires dans les ensembles de modifications. Auparavant, les autorisations d'accès à un compte n'étaient pas déployées avec les territoires dans des ensembles de modifications. Avec cette modification, un nouveau champ a été ajouté au type de métadonnées Territoire. Reportez-vous à Territoire dans la section Types et champs de métadonnées des Notes de publication. Ensembles de modifications inclus dans la page Statut de déploiement Vous pouvez suivre le statut de tous les déploiements à partir du même endroit. Prise en charge de l'outil de migration Force.com pour rollbackonerror L'outil de migration Force.com accepte désormais le paramètre rollbackonerror dans build.xml pour les cibles de déploiement, et n'ignore plus cette valeur. Ensembles de modifications inclus dans la page Statut de déploiement Vous pouvez suivre le statut de tous les déploiements à partir du même endroit. Dans la version Spring 14, l'interface utilisateur de suivi des déploiements (la page Statut de déploiement) a été améliorée pour inclure davantage d'informations sur les déploiements, avec les erreurs et les échecs aux tests. La page Statut de déploiement présente uniquement les déploiements lancés à partir de l'api de métadonnées ou des outils tels que l'ide Force.com ou l'outil de migration Force.com. Dans cette version, la page Statut de déploiement répertorie tous les déploiements (ensembles de modifications, API de métadonnées et déploiements basés sur des outils).

248 Développement Force.com Salesforce.com Prise en charge de l'outil de migration Force.com pour rollbackonerror 242 Le type de déploiement est ajouté à la section Déploiements en cours et à la page de détail pour différencier les ensembles de modifications et les déploiements basés sur l'api. Par exemple, l'image ci-dessous montre le déploiement en cours d'un ensemble de modifications. Pour accéder la page Statut de déploiement, dans Configuration, cliquez sur Statut de déploiement ou sur Déployer > Statut de déploiement. L'historique de déploiement des ensembles de modifications est conservé pendant 30 jours dans la page Statut de déploiement. Une fois terminé, un déploiement est déplacé vers la section Échec ou Réussi, selon le résultat. Vous pouvez consulter les résultats du déploiement, y compris les erreurs et les échecs aux tests, dans la page Détail du déploiement, en cliquant sur Afficher les détails en regard d'un déploiement. Vous pouvez également consulter l'historique des déploiements, disponible dans la page Détails de l'ensemble de modifications. Pour consulter des informations supplémentaires, cliquez sur Afficher les détails en regard d'un déploiement dans la section Historique des déploiements. Prise en charge de l'outil de migration Force.com pour rollbackonerror L'outil de migration Force.com accepte désormais le paramètre rollbackonerror dans build.xml pour les cibles de déploiement, et n'ignore plus cette valeur. Auparavant, le paramètre rollbackonerror dans build.xml appliquait toujours true par défaut pour les cibles de déploiement. Avec la nouvelle version de l'outil de migration Force.com, vous pouvez spécifier si le déploiement est annulé et l'état initial totalement restauré en cas d'échec, en définissant ce paramètre sur true ou sur false. Si vous effectuez un déploiement vers une organisation de production, ce paramètre doit être défini sur true. Si le paramètre rollbackonerror elle n'est pas spécifié, true est appliqué par défaut. Force.com Canvas Force.com Canvas facilite l'intégration d'une application tierce dans Salesforce. Force.com Canvas est un ensemble d'outils et d'api JavaScript que vous pouvez utiliser pour exposer une application en tant qu'application de zone de dessin. Cela signifie que vous pouvez sélectionner vos applications nouvelles ou existantes, et les rendre disponibles pour vos utilisateurs au sein même de Salesforce. Disponible avec : Performance Edition, Unlimited Edition, Enterprise Edition, Professional Edition, Group Edition et Developer Edition

249 Développement Force.com Salesforce.com Attribut entityfields ajouté à <apex:canvasapp> 243 La version du kit de développement de Force.com Canvas est Pour plus d'informations, reportez-vous au guide du développeur de Force.com Canvas. Attribut entityfields ajouté à <apex:canvasapp> Le composant <apex:canvasapp> contient un nouvel attribut appelé entityfields. Cet attribut permet de spécifier les champs d'objet à renvoyer dans l'objet Enregistrement de la requête signée. Modifications des objets et des champs dans le kit de développement Cette version inclut de nombreuses modifications apportées aux champs et aux objets contextuels dans le kit de développement Force.com Canvas. Événement Orientation pour gérer l'orientation de l'appareil mobile Le nouvel événement orientation permet de gérer les changements d'orientation lorsque votre application est affichée sur un appareil mobile. Applications de zone dessin dans une présentation de page ou une carte mobile Vous pouvez ajouter une application de zone de dessin à une présentation de page pour n'importe quel objet standard ou personnalisé. Pour afficher la catégorie Applications de zone de dessin dans la palette lors de la modification d'une présentation de page, définissez l'emplacement de l'application de zone de dessin sur Présentations et cartes mobiles lors de sa création dans Salesforce. Prise en charge d'une icône personnalisée dans le menu de navigation de Salesforce1 Vous pouvez désormais personnaliser l'icône du menu de navigation pour votre application de zone de dessin. Pour personnaliser l'icône, définissez l'entrée URL d'icône sur votre application de zone de dessin, dans la section Informations de base des paramètres de l'application connectée. Requête signée à la demande Vous pouvez désormais demander des informations sur la requête signée dans votre application de zone de dessin. Approbation par l'utilisateur des applications de zone de dessin utilisant des requêtes signées Les applications de zone de dessin qui utilisent des requêtes signées comme méthode d'accès peuvent désormais être approuvées par l'utilisateur. Auparavant, une application de zone de dessin pouvait être approuvée par l'utilisateur uniquement si l'authentification OAuth était utilisée. Authentification unique SAML pour les applications de zone de dessin Que vous utilisiez une requête signée ou une autorisation OAuth, vous pouvez utiliser l'authentification unique (SSO) basée sur SAML pour offrir à vos utilisateurs un flux d'authentification transparent. Vous pouvez exploiter Salesforce en tant que fournisseur d'identité ou fournisseur de services. L'authentification unique SAML permet de fournir à vos utilisateurs une authentification automatique à votre application de zone de dessin via SAML et une authentification à Salesforce via la requête signée. Cycle de vie de l'application personnalisée En fournissant une classe Apex personnalisée, vous pouvez contrôler les informations contextuelles envoyées à votre application de zone de dessin et ajouter un comportement personnalisé lors de la restitution de votre application. Attribut entityfields ajouté à <apex:canvasapp> Le composant <apex:canvasapp> contient un nouvel attribut appelé entityfields. Cet attribut permet de spécifier les champs d'objet à renvoyer dans l'objet Enregistrement de la requête signée.

250 Développement Force.com Salesforce.com Attribut entityfields ajouté à <apex:canvasapp> 244 Avec l'attribut entityfields, vous pouvez spécifier les champs renvoyés dans l'objet Enregistrement de la requête signée lorsque le composant s'affiche dans une page Visualforce placée dans un objet. Si cet attribut n'est pas spécifié ou est vide, seul le champ ID est renvoyé. Les valeurs d'attribut correctes comprennent : Une liste de noms de champ séparés par une virgule. Par exemple, pour renvoyer les champs Téléphone et Télécopie du compte, votre attribut se présente comme suit : entityfields="téléphone,télécopie". L'astérisque «*» pour renvoyer tous les champs de l'objet associé. Nom d'attribut Type d'attribut Description Obligatoire? Valeur par défaut entityfields Chaîne Les champs d'objet à renvoyer. Non Renvoi de champs dans l'objet Enregistrement Lorsque vous utilisez le composant <apex:canvasapp> pour afficher une application de zone de dessin dans une page Visualforce, et que la page est associée à un objet (placé par exemple dans la présentation de page), vous pouvez spécifier les champs à renvoyer à partir de l'objet associé. Utilisez pour cela l'attribut entityfields. Il existe plusieurs méthodes pour utiliser cet attribut. Renvoi de champs d'objet spécifiques Vous pouvez renvoyer des champs d'objet spécifiques dans un objet Enregistrement en définissant l'attribut entityfields dans une liste de noms de champ séparés par une virgule. Si la liste contient un nom de champ non valide, il est ignoré et les champs valides sont renvoyés dans l'objet Enregistrement. <apex:canvasapp applicationname="myapp" entityfields="phone,fax,billingcity" containerid="canvasappdiv"/> renvoie un objet Enregistrement qui se présente comme suit : "record":{ "attributes":{ "type":"account", "url":"/services/data/v31.0/sobjects/account/001xx000003dgwiaao" }, "Id":"001xx000003DGWiAAO", "Phone":"(555) ", "Fax":"(555) ", "BillingCity":"Seattle" } Renvoi de tous les champs d'objet Vous pouvez renvoyer tous les champs d'objet dans l'objet Enregistrement en définissant l'attribut entityfields sur le caractère générique «*». <apex:canvasapp applicationname="myapp" entityfields="*" containerid="canvasappdiv"/> renvoie un objet Enregistrement qui se présente comme suit : "record":{ "attributes":{ "type":"account", "url":"/services/data/v31.0/sobjects/account/001xx000003dgwiaao"

251 Développement Force.com Salesforce.com Modifications des objets et des champs dans le kit de développement }, "Id":"001xx000003DGWiAAO", "IsDeleted":false, "MasterRecordId":null, "Name":"Edge Communications", "Type":"Customer - Channel", "ParentId":null, "BillingStreet":"123 Main Street", "BillingCity":"Seattle", "BillingState":"WA", "BillingPostalCode":"98121", "BillingCountry":"USA", } Renvoi du champ ID Si le composant <apex:canvasapp> n'a pas d'attribut entityfields ou si l'attribut est vide, seul le champ ID est renvoyé dans l'objet Enregistrement. <apex:canvasapp applicationname="myapp" containerid="canvasappdiv"/> renvoie un objet Enregistrement qui se présente comme suit : "record":{ "attributes":{ "type":"account", "url":"/services/data/v31.0/sobjects/account/001xx000003dgwiaao" }, "Id":"001xx000003DGWiAAO" } Modifications des objets et des champs dans le kit de développement Cette version inclut de nombreuses modifications apportées aux champs et aux objets contextuels dans le kit de développement Force.com Canvas. L'objet Client inclut un nouveau champ appelé refreshtoken. Le client utilise ce jeton pour authentifier une session. La valeur est renvoyée uniquement si «Effectuer à tout moment des requêtes en votre nom (refresh_token, offline_access)» est l'une des étendues OAuth sélectionnées dans l'application de la zone de dessin. Sinon, null est renvoyé. "client": { "instanceid":"06px jz", "instanceurl":"http://instance.salesforce.com:8080", "oauthtoken":"00dx0000x00or4j!arqaqj34yluq54rmtrqbxvowugorjfi3...", "refreshtoken":"00dd k1nm!araaqgjvgoymjh1jjqvshrpluaq0ke...", "targetorigin":"http://instance.salesforce.com:8080" } L'objet Environnement inclut un nouvel objet Enregistrement. L'objet Environnement est formaté en JSON et contient des informations sur l'objet dans lequel l'application de la zone de dessin s'affiche. Il peut être un objet standard, par exemple Account, ou un objet personnalisé, par exemple Warehouse c. Si l'application de la zone de dessin ne s'affiche pas dans la page d'un objet, dans l'éditeur ou dans le fil associé à un objet, l'objet Enregistrement est vide.

252 Développement Force.com Salesforce.com Modifications des objets et des champs dans le kit de développement 246 Champ Id Description L'ID de l'objet associé. Par exemple, si l'application de zone de dessin s'affiche dans une page Compte, ce champ contient AccountId. "record":{ "attributes":{ "type":"account", "url":"/services/data/v31.0/sobjects/account/001xx000003dgwiaao" }, "Id":"001xx000003DGWiAAO", "Phone":"(555) ", "Fax":"(555) ", "BillingCity":"Seattle" } L'objet Environnement inclut deux nouvelles valeurs pour displaylocation. MobileNav : l'application de zone de dessin a été appelée à partir du menu de navigation de Salesforce1. PageLayout : l'application de zone de dessin a été appelée à partir d'un élément dans la présentation de page. Si displaylocation est PageLayout, l'une des valeurs sublocation peut être renvoyée. L'objet Environnement inclut un nouveau champ appelé sublocation. Il correspond à un emplacement secondaire dans l'application, où l'application de zone de dessin a été appelée lors de son chargement sur un appareil mobile. Le champ sublocation est associé à displaylocation. Lorsque displaylocation est PageLayout, les valeurs correctes de ce champ sont les suivantes : S1MobileCardFullview : l'application de zone de dessin a été appelée à partir d'une carte mobile. S1MobileCardPreview : l'application de zone de dessin a été appelée à partir de l'aperçu d'une carte mobile. L'utilisateur doit cliquer sur l'aperçu pour ouvrir l'application. S1RecordHomePreview : l'application de zone de dessin a été appelée à partir de l'aperçu d'une page de détail d'enregistrement. L'utilisateur doit cliquer sur l'aperçu pour ouvrir l'application. S1RecordHomeFullview : l'application de zone de dessin a été appelée à partir d'une présentation de page. "environment": { "parameters":{}, "dimensions": { "clientheight": "50px", "clientwidth": "70px", "height":"900px", "width":"800px", "maxheight":"2000px", "maxwidth":"1000px" }, "record": { "attributes": { "type": "Account", "url": "/services/data/v31.0/sobjects/account/001xx000003dgwiaao" }, "Id": "001xx000003DGWiAAO", "Phone": "(555) ", "Fax": "(555) ", "BillingCity": "Seattle" }, "displaylocation":"pagelayout", "locationurl":"http://www.salesforce.com/some/path/index.html", "sublocation":"s1mobilecardfullview", "uitheme":"theme3", "version":

253 Développement Force.com Salesforce.com Événement Orientation pour gérer l'orientation de l'appareil mobile 247 } { } "api":"31.0", "season":"summer" L'objet Enregistrement inclut un nouvel objet Attributes. L'objet Attributes est formaté en JSON et contient des informations sur l'objet dans lequel l'application de la zone de dessin s'affiche. Champ type url Description L'objet auquel l'application de zone de dessin est associée. Cette valeur peut être un objet standard, par exemple Account, ou un objet personnalisé, par exemple Warehouse c. Si l'application de la zone de dessin s'affiche dans l'éditeur, le type est identique à celui de l'objet associé. Par exemple, CollaborationGroup ou Account. Si l'application de zone de dessin s'affiche dans le fil d'un utilisateur ou dans le fil associé à un objet, le type est FeedItem. L'URL de l'objet associé. Le format de l'url est identique à la ressource API REST de l'enregistrement donné. "record":{ "attributes":{ "type":"account", "url":"/services/data/v31.0/sobjects/account/001xx000003dgwiaao" }, "Id":"001xx000003DGWiAAO" } Événement Orientation pour gérer l'orientation de l'appareil mobile Le nouvel événement orientation permet de gérer les changements d'orientation lorsque votre application est affichée sur un appareil mobile. Une fois votre application de zone de dessin inscrite à l'événement, il se déclenche dès que la fenêtre parente déclenche un événement window.orientation. L'événement renvoie une charge de travail qui inclut les valeurs ci-dessous. Valeur clientheight clientwidth orientation Description La hauteur en pixels de l'application de zone de dessin, qui dépend de l'appareil sur lequel l'application est affichée. La largeur en pixels de l'application de zone de dessin, qui dépend de l'appareil sur lequel l'application est affichée. Inclut l'une des valeurs suivantes : 0: paysage à portrait 90: portrait à paysage

254 Développement Force.com Salesforce.com Applications de zone dessin dans une présentation de page ou une carte mobile 248 Valeur Description -90: portrait à paysage dans le sens contraire des aiguilles d'une montre L'exemple de code ci-dessous montre comment s'inscrire à l'événement orientation. // Capture the orientation event of the parent window. Sfdc.canvas.client.subscribe(sr.client, {name : 'canvas.orientation', ondata : function (event) { console.log("parent's orientation: " + event.orientation + "Canvas app height: " + event.clientheight + "Canvas app width: " + event. clientwidth); }} ); }); Applications de zone dessin dans une présentation de page ou une carte mobile Vous pouvez ajouter une application de zone de dessin à une présentation de page pour n'importe quel objet standard ou personnalisé. Pour afficher la catégorie Applications de zone de dessin dans la palette lors de la modification d'une présentation de page, définissez l'emplacement de l'application de zone de dessin sur Présentations et cartes mobiles lors de sa création dans Salesforce. Ajout d'une application de zone de dessin à une présentation de page Pour ajouter une application de zone de dessins à la présentation de page d'un compte, suivez les étapes ci-dessous. Affichage des applications de zone de dessin dans une présentation de page Selon l'emplacement de l'application de zone de dessin dans la présentation de page, elle peut s'afficher dans le site complet de Salesforce ou dans Salesforce1. Ajout d'une application de zone de dessin à une présentation de page Pour ajouter une application de zone de dessins à la présentation de page d'un compte, suivez les étapes ci-dessous. 1. Pour créer une application de zone de dessin, utilisez le Démarrage rapide d'heroku. Pour cela, suivez les étapes de la rubrique Créer l'application dans le guide du développeur de Force.com Canvas. 2. Dans l'application Salesforce, cliquez sur Créer > Applications dans Configuration. 3. Dans la liste associée Applications connectées, cliquez sur Modifier en regard de l'application que vous venez de créer. 4. Dans la section Paramètres d'application de zone de dessin, sélectionnez Présentations et cartes mobiles dans le champ Emplacements. 5. Cliquez sur Enregistrer. 6. Dans Configuration, cliquez sur Personnaliser > Comptes > Présentations de page. 7. Cliquez sur Modifier en regard de Présentation de compte.

255 Développement Force.com Salesforce.com Prise en charge d'une icône personnalisée dans le menu de navigation de Salesforce1 249 La catégorie Applications de zone de dessin s'affiche dans la palette, ainsi que dans l'application de zone de dessin, car vous avez défini son emplacement sur Présentations et cartes mobiles. 8. Faites glisser l'élément application de zone de dessin vers l'endroit souhaité de la présentation de page, puis cliquez sur Enregistrer. Si vous ajoutez l'application de zone de dessin à une autre section que Cartes mobiles, elle s'affiche dans la présentation de page du site complet de Salesforce ou dans la page de détail de l'enregistrement dans Salesforce1. Si vous ajoutez l'application de la zone de dessin à la section Cartes mobiles, elle s'affiche uniquement dans la carte mobile de Salesforce1. 9. Pour afficher vos modifications, cliquez sur l'onglet Comptes, puis sur un compte. L'application de zone de dessin s'affiche dans la présentation de page à laquelle vous l'avez ajoutée. Affichage des applications de zone de dessin dans une présentation de page Selon l'emplacement de l'application de zone de dessin dans la présentation de page, elle peut s'afficher dans le site complet de Salesforce ou dans Salesforce1. Ce tableau indique les emplacements de l'application de la zone de dessin lorsque vous l'ajoutez à une présentation de page. Si l'application de zone de dessin est ajoutée à la présentation de page dans... Est-elle affichée dans le site complet de Salesforce? Est-elle affichée dans Salesforce1? Emplacement d'affichage dans Salesforce1 N'importe quelle section (autres que la section Cartes mobiles) Oui Oui Page de détail d'enregistrement Section Cartes mobiles Non Oui Carte mobile Prise en charge d'une icône personnalisée dans le menu de navigation de Salesforce1 Vous pouvez désormais personnaliser l'icône du menu de navigation pour votre application de zone de dessin. Pour personnaliser l'icône, définissez l'entrée URL d'icône sur votre application de zone de dessin, dans la section Informations de base des paramètres de l'application connectée. L'URL doit correspondre à une URL HTTPS pointant vers un fichier d'image. Le fichier d'image doit être au format GIF, JPG ou PNG. Pour le menu de navigation de Salesforce1, l'icône ne doit pas dépasser 60 x 60 pixels.

256 Développement Force.com Salesforce.com Requête signée à la demande 250 Requête signée à la demande Vous pouvez désormais demander des informations sur la requête signée dans votre application de zone de dessin. Si votre application de zone de dessin est définie pour utiliser l'authentification par requête signée, vous pouvez obtenir une requête signée à la demande en utilisant le kit de développement. Votre application peut demander à Salesforce de renvoyer la requête signée utilisée lors du chargement de votre application ou d'envoyer une nouvelle requête signée. Demander une requête signée est utile pour actualiser une session expirée ou obtenir des informations d'authentification lorsque votre application a été redirigée. Vous pouvez demander une requête signée en utilisant la méthode JavaScript refreshsignedrequest() ou repost() du kit de développement. refreshsignedrequest() renvoie une nouvelle requête signée via un rappel, alors querepost() demande à la fenêtre parente d'initier un nouvel appel POST vers votre application de zone de dessin et recharge la page de l'application avec une requête signée actualisée. Approbation par l'utilisateur des applications de zone de dessin utilisant des requêtes signées Les applications de zone de dessin qui utilisent des requêtes signées comme méthode d'accès peuvent désormais être approuvées par l'utilisateur. Auparavant, une application de zone de dessin pouvait être approuvée par l'utilisateur uniquement si l'authentification OAuth était utilisée. Il s'agit de la méthode d'autorisation par défaut pour les applications de zone de dessin. Le flux d'autorisation des requêtes signées varie selon que le champ Utilisateurs autorisés de l'application est défini sur «Les utilisateurs administrateurs approuvés sont pré-autorisés» ou sur «Tous les utilisateurs peuvent s'autoriser eux-mêmes». Pour gérer un appel GET ou POST, vous devez modifier l'application Web exposée en tant qu'application de zone de dessin comme indiqué dans le tableau ci-dessous. Valeur Utilisateurs autorisés Les utilisateurs administrateurs approuvés sont pré-autorisés Tous les utilisateurs peuvent s'autoriser eux-mêmes Accessibilité de l'application de zone de dessin L'application est accessible à tous les utilisateurs dès que l'administrateur l'a installée dans l'organisation et configuré les utilisateurs autorisés à l'afficher. Les utilisateurs n'ont pas besoin d'approuver ou de refuser l'accès. L'application est accessible à tous les utilisateurs, mais ils sont invités à approuver ou à refuser l'accès. L'utilisateur doit approuver l'application de zone de dessin Jamais La première fois que l'utilisateur ouvre l'application Si le jeton d'accès est révoqué par l'utilisateur En cas de dépassement de la Comportement de POST ou GET Salesforce envoie un appel POST à l'application de zone de dessin avec toutes les informations d'autorisation incluses dans le corps de la requête signée, qui comprend le jeton d'actualisation. Si l'utilisateur a déjà approuvé l'application et que l'accès n'est pas révoqué ou expiré, Salesforce envoie un appel POST à l'application de zone de dessin avec une requête signée. Si l'utilisateur n'a pas approuvé l'application ou si l'accès a été révoqué ou expiré, Salesforce envoie un appel GET à l'url de l'application

257 Développement Force.com Salesforce.com Authentification unique SAML pour les applications de zone de dessin 251 Valeur Utilisateurs autorisés Accessibilité de l'application de zone de dessin L'utilisateur doit approuver l'application de zone de dessin Comportement de POST ou GET limite temporelle définie par l'administrateur sur le jeton de la zone de dessin. L'application doit accepter l'appel GET et rechercher le paramètre URL _sfdc_canvas_authvalue. Si l'application reçoit la valeur de ce paramètre, elle doit initier l'approbation ou le refus du flux OAuth. _sfdc_canvas_authvalue = user_approval_required Une fois le flux OAuth initié et l'application approuvée par l'utilisateur, l'application doit appeler la méthode repost() avec le paramètre true afin de récupérer la requête signée. Authentification unique SAML pour les applications de zone de dessin Que vous utilisiez une requête signée ou une autorisation OAuth, vous pouvez utiliser l'authentification unique (SSO) basée sur SAML pour offrir à vos utilisateurs un flux d'authentification transparent. Vous pouvez exploiter Salesforce en tant que fournisseur d'identité ou fournisseur de services. L'authentification unique SAML permet de fournir à vos utilisateurs une authentification automatique à votre application de zone de dessin via SAML et une authentification à Salesforce via la requête signée. SAML (Security Assertion Markup Language) est une norme basée sur XML pour l'authentification des utilisateurs sur le Web, qui permet l'échange de données d'autorisation entre deux domaines. Avec cette fonctionnalité, vous pouvez créer une application de zone de dessin qui commence par un flux d'authentification SAML standard lorsque l'utilisateur l'ouvre. Une fois ce processus terminé, l'utilisateur est authentifié à votre application Web. Pour les applications de zone de dessin qui utilisent l'authentification par requête signée, le kit de développement Force.com Canvas inclut deux méthodes avec lesquelles votre application peut appeler Salesforce pour recevoir directement une nouvelle requête signée ou demander à Salesforce de republier la requête signée dans le point de terminaison de votre application Web. Cela génère un flux d'authentification de bout en bout complet. Les éléments qui prennent en charge cette fonction incluent les fonctionnalités suivantes : Champ Méthode d'initiation SAML Ce champ permet de spécifier le fournisseur qui initie le flux SSO pour accéder à votre application de zone de dessin. Initié par le fournisseur d'identité : Salesforce effectue la requête initiale pour démarrer le flux SSO. Initié par le fournisseur de services : l'application de zone de dessin démarre le flux SSO une fois l'application invoquée. Pour plus d'informations, reportez-vous à «Création d'une application connectée» dans l'aide de Salesforce. Méthode refreshsignedrequest Renvoie une nouvelle requête signée via un rappel. Une fois le processus SSO SAML terminé, votre application peut appeler cette méthode et recevoir une nouvelle requête signée. Cette méthode est destinée aux développeurs qui doivent

258 Développement Force.com Salesforce.com Cycle de vie de l'application personnalisée 252 récupérer la requête signée en utilisant une approche JavaScript plus orientée client (le kit de développement Force.com Canvas envoie la requête signée à votre application). Méthode repost Demande à la fenêtre parente d'initier un appel POST vers votre application de zone de dessin et recharge la page de l'application avec une requête signée actualisée. Une fois le processus SSO SAML terminé, votre application peut appeler cette méthode et une nouvelle requête signée est envoyée à votre application via un appel POST. Cette méthode est destinée aux développeurs qui doivent récupérer la requête signée en utilisant une approche plus orientée serveur (Salesforce envoie la requête signée à votre serveur via un appel POST). Cycle de vie de l'application personnalisée En fournissant une classe Apex personnalisée, vous pouvez contrôler les informations contextuelles envoyées à votre application de zone de dessin et ajouter un comportement personnalisé lors de la restitution de votre application. Salesforce fournit plusieurs interfaces et classes Apex dans l'espace de noms Canvas, ainsi qu'un contrôle supplémentaire du cycle de vie de l'application de zone de dessin. Vous pouvez utiliser l'espace de noms Canvas et l'interface CanvasLifecycleHandler pour : Contrôler les sections des données contextuelles CanvasRequest qui sont envoyées vers votre application. Vous pouvez par exemple demander que Salesforce n'envoie jamais les informations de l'organisation dans les données CanvasRequest. L'exclusion de sections de données contextuelles permet d'améliorer les performances, en réduisant la quantité de données envoyées dans la requête, et d'éviter le traitement des données de votre organisation dans votre application. Récupérer des données contextuelles lors du rendu de l'application et modifier en conséquence le comportement de votre application. Vous pouvez obtenir la version de l'application et, selon la version, modifier le mode d'exécution de l'application. Modifier certaines données contextuelles, notamment l'url de l'application de zone de dessin, des paramètres personnalisés ou la liste des champs d'objet qui sont renvoyés dans les données Enregistrement lors du rendu de l'application. Lorsqu'une erreur se produit, présenter à l'utilisateur un message d'erreur correctement formé dans l'interface utilisateur de Salesforce. Salesforce fournit également une classe Test dans l'espace de noms Canvas, que vous pouvez utiliser pour créer des données contextuelles test et vérifier le comportement du gestionnaire du cycle de vie, sans avoir à exécuter votre application. Console du développeur Utilisez les nouvelles fonctionnalités de la console du développeur pour faciliter la gestion de codes dans votre organisation. Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition, Developer Edition et Database.com Edition Recherche et modification de fichiers avec le menu Modifier Le nouveau menu Modifier de la console du développeur permet d'accéder rapidement aux fonctionnalités de recherche et de modification. Recherche de fichiers par nom Recherchez des fichiers par leur nom à l'aide de la nouvelle boîte de dialogue Ouvrir une ressource dans la console du développeur. Accélération des requêtes avec l'outil Plan de requête Le nouvel outil Plan de requête de la console du développeur permet d'accélérer les requêtes SOQL effectuées sur des volumes importants.

259 Développement Force.com Salesforce.com Recherche et modification de fichiers avec le menu Modifier 253 Affichage des données d'expiration de la consignation avec un code couleur La boîte de dialogue Modifier les niveaux du journal de la console du développeur inclut désormais un champ Expiration qui affiche le statut de consignation actuel à l'aide d'un code couleur. Autres modifications apportées à la console du développeur Nous avons modifié le développement Force.com afin d'améliorer votre expérience. Recherche et modification de fichiers avec le menu Modifier Le nouveau menu Modifier de la console du développeur permet d'accéder rapidement aux fonctionnalités de recherche et de modification. Les options suivantes du menu Modifier sont nouvelles : Rechercher : Recherche le texte sélectionné dans la vue actuelle. Si aucun texte n'est sélectionné, une boîte de dialogue de recherche s'ouvre. Rechercher suivant : Recherche dans la vue actuelle la concordance suivante du texte sélectionné ou spécifié. Rechercher/Remplacer : Recherche et remplace dans la vue actuelle le texte spécifié. Rechercher dans des fichiers : ouvre une boîte de dialogue de recherche de contenu dans tous les fichiers de code. Corriger le retrait : corrige le retrait dans le fichier de code actuel. Recherche de fichiers par nom Recherchez des fichiers par leur nom à l'aide de la nouvelle boîte de dialogue Ouvrir une ressource dans la console du développeur. En plus de la boîte de dialogue Ouvrir basée sur le type, la nouvelle boîte de dialogue Ouvrir une ressource permet de rechercher un fichier par nom, en saisissant une simple chaîne ou en utilisant des expressions régulières (préfixe en «re:»). Cliquez sur Fichier > Ouvrir une ressource ou appuyez sur MAJ+CTRL+O. Accélération des requêtes avec l'outil Plan de requête Le nouvel outil Plan de requête de la console du développeur permet d'accélérer les requêtes SOQL effectuées sur des volumes importants. Utilisez l'outil Plan de requête pour optimiser et accélérer les requêtes portant sur un grand nombre de données. Pour activer l'outil, cliquez sur Aide > Préférences, puis définissez Activer le plan de requête sur true. Pour utiliser l'outil, saisissez votre requête, puis cliquez sur le bouton Plan de requête dans l'éditeur de requête. La fenêtre Plan de requête affiche toutes les opérations de requête ainsi que leur coût.

260 Développement Force.com Salesforce.com Affichage des données d'expiration de la consignation avec un code couleur 254 Affichage des données d'expiration de la consignation avec un code couleur La boîte de dialogue Modifier les niveaux du journal de la console du développeur inclut désormais un champ Expiration qui affiche le statut de consignation actuel à l'aide d'un code couleur. Le champ Expiration indique l'heure d'expiration de la consignation. Ce champ est vert tant que le délai de consignation est supérieur à 10 minutes, passe au jaune lorsque ce délai est inférieur à 10 minutes, puis devient rouge une fois la consignation expirée et inactive. Autres modifications apportées à la console du développeur Nous avons modifié le développement Force.com afin d'améliorer votre expérience. Fonctionnement cohérent des raccourcis clavier La fonction Rechercher, accessible à l'aide des raccourcis clavier CTRL+G et CTRL+MAJ+G, a été désactivée, car ces raccourcis produisaient des résultats différents dans les diverses zones de la console du développeur. Fonctionnalité de recherche plus conviviale La présentation, le défilement et l'affichage du statut de la fonctionnalité Rechercher ont été améliorés. Fonctionnement cohérent des raccourcis clavier La fonction Rechercher, accessible à l'aide des raccourcis clavier CTRL+G et CTRL+MAJ+G, a été désactivée, car ces raccourcis produisaient des résultats différents dans les diverses zones de la console du développeur. Nous réservons désormais le raccourci CTRL+G à Ouvrir le journal et le raccourci CTRL+SHIFT+G à Ouvrir le journal brut. Fonctionnalité de recherche plus conviviale La présentation, le défilement et l'affichage du statut de la fonctionnalité Rechercher ont été améliorés. Lorsque vous naviguez entre des résultats de recherche en appuyant sur Entrée, le défilement est désormais automatique. Vous ne perdez plus la sélection du champ Rechercher en passant aux résultats suivants, ce qui évite la suppression accidentelle de votre code pendant la recherche.

261 Développement Force.com Salesforce.com Visualforce 255 Les recherches précédentes ne sont plus soulignées dans les résultats de recherche. Enfin, il n'est plus nécessaire de vérifier si une recherche est terminée. Désormais, lorsque les recherches ne renvoient aucun résultat, un message vous l'indique. Visualforce Développez des applications qui combinent Visualforce et JavaScript, y compris Salesforce1 et d'autres applications mobiles. Disponible avec : Contact Manager Edition, Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited et Developer Edition Pour plus d'informations sur les fonctionnalités affectées par ces améliorations, reportez-vous au guide Visualforce Developer s Guide. Développement Visualforce Les modifications apportées aux langues et aux fonctionnalités de Visualforce facilitent le développement d'applications. Elles améliorent l'expérience de développement d'applications combinant Visualforce et JavaScript. Ces Notes de publication présentent en détail les nouvelles fonctionnalités et fournissent un exemple de code étendu qui montre comment utiliser les diverses fonctionnalités. Autres modifications dans Visualforce Nous avons effectué quelques modifications supplémentaires dans Visualforce. Développement Visualforce Les modifications apportées aux langues et aux fonctionnalités de Visualforce facilitent le développement d'applications. Elles améliorent l'expérience de développement d'applications combinant Visualforce et JavaScript. Ces Notes de publication présentent en détail les nouvelles fonctionnalités et fournissent un exemple de code étendu qui montre comment utiliser les diverses fonctionnalités. Améliorations des Objets distants (Aperçu du développeur) Les objets distants Visualforce ont été améliorés avec de nouvelles fonctionnalités, notamment des remplacements de méthodes distantes, une opération upsert(), la condition de requête orderby pour spécifier l'ordre de tri, et de nouveaux opérateurs de requête pour les conditions where. De plus, les objets distants prennent désormais en charge les champs de géolocalisation, éliminant ainsi une limitation de la version précédente. Remplacement des opérations par défaut des objets distants Remplacez les opérations par défaut des objets distants avec votre propre code Apex pour étendre ou personnaliser le comportement des objets distants. Exemple d'utilisation de remplacements de méthodes distantes dans des Objets distants Cet exemple de code illustre comment créer des remplacements de méthodes distantes pour des opérations Objets distants. Il présente une liste de contacts triée et un simple formulaire de saisie de nouveaux contacts. L'action Nouveau contact remplace l'opération intégrée Objets distants create(). Cet exemple illustre également comment combiner des Objets distants à plusieurs bibliothèques de développement Web en vue de présenter une interface utilisateur mobile conviviale.

262 Développement Force.com Salesforce.com Développement Visualforce 256 Gestion des versions d'api pour les fonctions sforce.one L'objet utilitaire JavaScript sforce.one est utilisé pour gérer la navigation dans les pages Visualforce utilisées dans des applications Salesforce1. La version de cet objet est désormais gérée. Les modifications qui altèrent son comportement ne rompent les pages Visualforce, et vous pouvez écrire un code dépendant d'une fonctionnalité spécifique à la version à l'aide de la nouvelle fonction sforce.one.getversion(). Création différée de composants dynamiques Un composant dynamique peut désormais attendre que les actions de page se terminent avant l'exécution de la méthode de création de composants dynamiques. Vous pouvez concevoir des composants dynamiques qui changent en fonction d'un résultat, par exemple une action d'initialisation de pages ou un rappel. Cette amélioration offre des options supplémentaires de création d'interfaces utilisateur dynamiques et adaptables dans Visualforce. Améliorations des Objets distants (Aperçu du développeur) Les objets distants Visualforce ont été améliorés avec de nouvelles fonctionnalités, notamment des remplacements de méthodes distantes, une opération upsert(), la condition de requête orderby pour spécifier l'ordre de tri, et de nouveaux opérateurs de requête pour les conditions where. De plus, les objets distants prennent désormais en charge les champs de géolocalisation, éliminant ainsi une limitation de la version précédente. Les objets distants sont toujours un Aperçu du développeur dans cette version. Pour plus d'informations sur l'aperçu du développeur, reportez-vous à «Limitations des objets distants» dans le guide Visualforce Developer s Guide. Remplacements de méthodes distantes Les remplacements de méthodes distantes permettent d'étendre ou de remplacer le comportement intégré des opérations de base créer, récupérer, mettre à jour et supprimer (CRUD). Grâce aux remplacements, vous pouvez concevoir avec plus de flexibilité à l'aide d'objets distants, en ajoutant votre propre logique personnalisée aux opérations du base. Pour plus d'informations, reportez-vous à Remplacement des opérations objets distants par défaut à la page 257. Opération upsert() L'opération upsert() est une méthode pratique qui simplifie l'enregistrement des nouvelles données en mettant à jour un objet ou en le créant s'il n'existe pas. Conditions orderby Les conditions orderby permettent de définir un ordre de tri pour vos résultats. Vous pouvez trier au maximum sur trois champs. Spécifiez vos conditions orderby sous la forme d'un tableau d'objets JavaScript contenant des paires nom-valeur. Le champ de tri est le nom et la description du tri est la valeur. La description du tri permet de définir un tri croissant ou décroissant, et de classer les valeurs nulles en premier ou en dernier. Par exemple : orderby: [ {Phone: "DESC NULLS LAST"}, {FirstName: "ASC"} ] Opérateurs de condition where Les nouveaux opérateurs ci-dessous sont disponibles pour les conditions where. ne : différent de lte : inférieur ou égal à gte : supérieur ou égal à

263 Développement Force.com Salesforce.com Développement Visualforce 257 Prise en charge de la géolocalisation Les objets distants prennent désormais en charge la récupération et l'accès aux champs personnalisés de géolocalisation. Vous pouvez utiliser les composants d'un champ de localisation sous un format groupé ou individuel à l'aide d'un code légèrement différent. Champs de géolocalisation composés Le format composé d'un champ de géolocalisation regroupe les valeurs de latitude et de longitude dans un champ unique. Déclarez le champ normalement pour les objets distants : <apex:remoteobjectmodel name="warehouse c" jsshorthand="warehouse" fields="id,name"> <apex:remoteobjectfield name="location c" jsshorthand="location"/> </apex:remoteobjectmodel> Le champ renvoyé est un objet JavaScript avec deux attributs, longitude et latitude. Avec un record Warehouse, déclaré dans le paragraphe précédent, accédez aux valeurs individuelles de longitude et de latitude à l'aide d'une notation pointée : var long = record.get("location").longitude; var lat = record.get("location").latitude; Composants de champ de géolocalisation Vous pouvez également traiter les deux valeurs d'un champ de géolocalisation en tant que champs de composant individuels. Déclarez chaque champ séparément, à l'aide de la convention de nommage spéciale des champs composés individuels, en ajoutant «Longitude s» et «Latitude s» au nom du champ de géolocalisation : <apex:remoteobjectmodel name="warehouse c" jsshorthand="warehouse" fields="id,name"> <apex:remoteobjectfield name="location Longitude s" jsshorthand="longitude"/> <apex:remoteobjectfield name="location Latitude s" jsshorthand="latitude"/> </apex:remoteobjectmodel> Les champs renvoyés sont des chaînes. Avec un record Warehouse, déclaré dans le paragraphe précédent, accédez directement aux valeurs individuelles de longitude et de latitude : var long = record.get("longitude"); var lat = record.get("latitude"); Erreur lors de l'accès à des champs inaccessibles Les Objets distants respectent les paramètres de sécurité au niveau du champ de votre organisation. Tenez compte de ce point lors de la création de pages qui utilisent des Objets distants. Les champs inaccessibles sont vides pour la personne qui consulte la page. Dans la version initiale des Objets distants, les actions qui modifient les données de champ (create() et update()) réussiraient en mettant à jour les champs accessibles, mais en ignorant silencieusement les champs inaccessibles. Ce comportement peut entraîner des données incohérentes. À compter de cette version, les actions qui modifient des données échouent et renvoient une erreur si des champs sont inaccessibles dans la requête. Remplacement des opérations par défaut des objets distants Remplacez les opérations par défaut des objets distants avec votre propre code Apex pour étendre ou personnaliser le comportement des objets distants. En arrière-plan des objets distants, les opérations de base (create(), retrieve(), update() et del()) utilisent un contrôleur d'objets distants qui est équivalent au contrôleur standard des pages Visualforce normales. Vous pouvez remplacer les opérations des objets distants pour étendre ou modifier le comportement intégré de ce contrôleur. Les remplacements

264 Développement Force.com Salesforce.com Développement Visualforce 258 d'opérations d'objets distants sont écrits en code Apex et s'appliquent en les ajoutant aux définitions des objets distants de votre page. Remarque: Vous ne pouvez pas remplacer l'opération upsert(). Il s'agit seulement d'une fonction pratique qui délègue en arrière-plan à create() ou à update(). Lorsque vous remplacez l'une de ces méthodes, la méthode remplacée est automatiquement utilisée par upsert(). Définitions de l'accès d'objets distants pour des remplacements de méthode Pour remplacer une opération d'objets distants par une méthode distante, définissez l'attribut de l'opération sur la méthode de remplacement. Par exemple, voici comment remplacer l'opération create() pour des contacts par une méthode distante. <apex:remoteobjectmodel name="contact" fields="firstname,lastname,phone" create="{!$remoteaction.remoteobjectcontactoverride.create}"/> L'attribut prend une expression Visualforce qui référence la à utiliser en tant que remplacement de l'opération intégrée create(). L'expression se présente sous la forme $RemoteAction.OverrideClassName.overrideMethodName, où $RemoteAction gère globalement les espaces de noms de votre organisation, comme pour JavaScript remoting. Notez que la classe contenant la doit être définie en tant que contrôleur de la page ou extension de contrôleur de la page. Avec cette déclaration, chaque fois que le code JavaScript de votre page appelle la fonction create() pour un objet distant de contact, au lieu d'utiliser le contrôleur d'objets distants, votre méthode distante est appelée. Méthodes de remplacement d'objets distants Les méthodes de remplacement d'objets distants sont écrites en tant que dans une classe Apex que vous ajoutez à votre page comme contrôleur ou extension de contrôleur. La signature d'une méthode de remplacement est public static Map<String,Object> methodname(string type, Map<String,Object> fields) Le paramètre type est le type sobject qui a été mis en oeuvre, et la carte des champs est un ensemble contenant les valeurs définies sur l'objet distant avant l'appel de la méthode de remplacement. La valeur renvoyée est une carte qui représente le résultat d'une opération d'objets distants. Cette carte contient généralement les résultats de l'appel, le statut et les données personnalisées que vous souhaitez fournir avec votre méthode personnalisée. Pour construire une carte renvoyée valide, le plus simple est d'utiliser RemoteObjectController. Il s'agit du contrôleur standard qui fournit la fonctionnalité intégrée pour les objets distants. Vous pouvez lui déléguer des opérations de langage de manipulation des données (DML) en transmettant également les paramètres de votre méthode. Par exemple, voici une méthode create() qui agit de la même façon que la version create() intégrée public static Map<String, Object> create(string type, Map<String, Object> fields) { Map<String, Object> result = RemoteObjectController.create(type, fields); return result; } Cette méthode est totalement transparente, c.-à-d. que l'opération est en tous points identique à celle de la version intégrée. Vos méthodes de remplacement peuvent exécuter n'importe quel code Apex supplémentaire, y compris une consignation, une autre instruction DML, d'autres appels de méthode, etc. Pour consulter un exemple de méthode de remplacement d'objets distants plus complet, avec la page qui l'utilise, reportez-vous à Exemple d'utilisation de remplacements de méthodes distantes dans des Objets distants à la page 259.

265 Développement Force.com Salesforce.com Développement Visualforce 259 Important: Le contrôleur standard RemoteObjectController gère automatiquement les règles de partage, la propriété et d'autres paramètres de sécurité pour des objets distants. Par contre, les méthodes d'un contrôleur personnalisé ou d'une extension de contrôleur fonctionnent dans le mode système par défaut, qui permet d'accéder à l'ensemble des données de l'organisation. Ce comportement est identique à celui des pages Visualforce standard qui utilisent des contrôleurs personnalisés ou des extensions de contrôleur. Lorsque vous écrivez le code du contrôleur, vous devez gérer vous-même les droits d'accès et d'autres paramètres. Il est recommandé d'utiliser le mot-clé with sharing pour votre classe de contrôleur ou d'extension de contrôleur, et de déléguer autant que possible au RemoteObjectController. Exemple d'utilisation de remplacements de méthodes distantes dans des Objets distants Cet exemple de code illustre comment créer des remplacements de méthodes distantes pour des opérations Objets distants. Il présente une liste de contacts triée et un simple formulaire de saisie de nouveaux contacts. L'action Nouveau contact remplace l'opération intégrée Objets distants create(). Cet exemple illustre également comment combiner des Objets distants à plusieurs bibliothèques de développement Web en vue de présenter une interface utilisateur mobile conviviale. Cet exemple utilise les outils jquery, Bootstrap et Mustache, en les chargeant à partir d'un réseau de diffusion de contenus (CDN) externe. Voici la page Visualforce, avec la déclaration de remplacement distante en caractères gras. <apex:page showheader="false" standardstylesheets="false" doctype="html-5.0" title="contacts RemoteObjects Style" controller="remoteobjectcontactoverride"> <!-- Include in some mobile web libraries --> <apex:stylesheet value="//netdna.bootstrapcdn.com/bootswatch/3.1.1/superhero/bootstrap.min.css"/> <apex:includescript value="//ajax.googleapis.com/ajax/libs/jquery/1.11.0/jquery.min.js"/> <apex:includescript value="//cdnjs.cloudflare.com/ajax/libs/mustache.js/0.7.2/mustache.min.js"/>

266 Développement Force.com Salesforce.com Développement Visualforce 260 <!-- Set up Remote Objects, with an override for create() method --> <apex:remoteobjects jsnamespace="$m"> <apex:remoteobjectmodel name="contact" fields="firstname,lastname,phone" create="{!$remoteaction.remoteobjectcontactoverride.create}"/> </apex:remoteobjects> <!-- Page markup --> <div class="container"> <div class="row"> <div class="col-md-2"></div> <div class="col-md-8"> <table id="mytable" class="table table-bordered table-striped table-condensed"> <colgroup> <col class="col-md-3" /> <col class="col-md-3" /> <col class="col-md-3" /> </colgroup> <caption> Contact Data Order ([ {LastName: 'ASC'}, {FirstName: 'DESC'} ]) <button id="brefresh" class="btn btn-success btn-sm" type="button">refresh</button> </caption> <caption id="msgbox" class="alert alert-danger hidden"></caption> <thead> <tr><td>firstname</td><td>lastname</td><td>phone</td></tr> </thead> <tbody></tbody> <tfoot> <tr> <td><input type="text" name="firstname" id="ifirstname" placeholder="john" class="form-control" /></td> <td><input type="text" name="lastname" id="ilastname" placeholder="doe" class="form-control" /></td> <td> <div class="input-group"> <input type="text" name="phone" id="iphone" placeholder="(123) " class="form-control" /> <span class="input-group-btn"> <button id="badd" class="btn btn-primary" type="button">save</button> </span> </div> </td> </tr> </tfoot> </table> <div class="panel panel-default"> <div class="panel-heading">log</div> <div class="panel-body" id="log"> </div> </div> </div> <div class="col-md-2"></div> </div> </div> <!-- Results template (table rows of Contacts) --> <script id="tmpl" type="x-tmpl-mustache"> <tr><td>{{firstname}}</td><td>{{lastname}}</td><td>{{phone}}</td></tr> </script> <!-- Page functionality --> <script> var table = $('#mytable tbody'); var template = $('#tmpl').html(); Mustache.parse(template);

267 Développement Force.com Salesforce.com Développement Visualforce 261 // Retrieve all contacts and add to results table on page var fetchcontacts = function() { (new $M.Contact()).retrieve({ orderby: [ {LastName: 'ASC'}, {FirstName: 'DESC'} ], }, function(err, records) { if (!err) { // Add some status messages to the log panel $('#log').append('<p>fetched contact records.</p>').append('<p>records Size: '+ records.length + '!</p>'); // Update the table of contacts with fresh results table.empty(); records.foreach(function(rec) { table.append(mustache.render(template, rec._props)); }; }); }); } else { $('#msgbox').text(err.message).removeclass('hidden'); } var addcontact = function() { // Create a new Remote Object from form values (new $M.Contact({ FirstName: $('#ifirstname').val(), LastName: $('#ilastname').val(), Phone: $('#iphone').val() })).create(function(err, record, event) { // New record created... if (!err) { // Reset the New Record form fields, for the next create $('input').each(function() { $(this).val(''); }); // Add some status messages to the log panel $('#log').append('<p>contact created!</p>') // Custom data added to event.result by override function.append('<p>got custom data: ' + event.result.custom + '</p>'); }; }); // Redraw the results list with current contacts fetchcontacts(); } else { $('#msgbox').text(err.message).removeclass('hidden'); } // Bind application functions to UI events $('#brefresh').click(fetchcontacts); $('#badd').click(addcontact); // Initial load of the contacts list fetchcontacts(); </script> </apex:page> Dans l'exemple ci-dessus, la principale ligne de code se trouve dans la définition d'accès aux Objets distants. L'ajout d'un attribut unique à la définition Objet distant du contact permet de configurer le remplacement : create="{!$remoteaction.remoteobjectcontactoverride.create}"

268 Développement Force.com Salesforce.com Développement Visualforce 262 L'attribut prend une expression Visualforce qui référence la à utiliser en tant que remplacement de l'opération intégrée create(). Dans ce cas, la méthode référencée est une classe Apex qui correspond au contrôleur de la page. Le code de la méthode de remplacement est simple. public class with sharing RemoteObjectContactOverride public static Map<String, Object> create(string type, Map<String, Object> fields) { System.debug(LoggingLevel.INFO, 'Before calling create on: ' + type); // Invoke the standard create action // For when you want mostly-normal behavior, with a little something different Map<String, Object> result = RemoteObjectController.create(type, fields); System.debug(LoggingLevel.INFO, 'After calling create on: ' + type); System.debug(LoggingLevel.INFO, 'Result: ' + result); // Here's the little something different, adding extra data to the result Map<String, Object> customresult = new Map<String, Object> {'custom' => 'my custom data' }; customresult.putall(result); } } return customresult; Cette méthode consigne puis utilise l'appel standard RemoteObjectController.create() pour exécuter la méthode créer. Pour créer l'enregistrement, elle utilise les mêmes commandes DML (langage de manipulation des données) que la version intégrée, car elle utilise la version intégrée. Une fois l'action de création exécutée, la méthode consigne d'autres informations. Pour terminer, elle ajoute des données supplémentaires à la charge de travail renvoyée, que la fonction de rappel JavaScript reçoit dans la page Visualforce. Elle ajoute des données supplémentaires intéressantes et augmente l'intérêt du remplacement de la méthode intégrée. Les données supplémentaires ajoutées par le contrôleur ci-dessus sont sans intérêt, présentées ici uniquement à titre d'illustration. Un remplacement réel peut inclure une logique plus complexe, résultant d'un calcul, d'autres appels de méthode, etc. Il est important de comprendre ici que la nouvelle méthode de remplacement personnalisée peut exécuter des opérations supplémentaires en arrière-plan, et renvoyer d'autres données que la version intégrée ne peut pas fournir. Gestion des versions d'api pour les fonctions sforce.one L'objet utilitaire JavaScript sforce.one est utilisé pour gérer la navigation dans les pages Visualforce utilisées dans des applications Salesforce1. La version de cet objet est désormais gérée. Les modifications qui altèrent son comportement ne rompent les pages Visualforce, et vous pouvez écrire un code dépendant d'une fonctionnalité spécifique à la version à l'aide de la nouvelle fonction sforce.one.getversion(). Comment sforce.one gère les versions d'api L'objet sforce.one est fréquemment amélioré dans les nouvelles versions de la Plate-forme Salesforce1. Pour préserver la rétrocompatibilité, sforce.one fournit un comportement spécifique à la version. Vous pouvez ainsi utiliser une version spécifique de sforce.one dans vos applications. Par défaut, sforce.one utilise la même version que la version d'api de la page Visualforce demandée. Par exemple, si une page Visualforce inclut une API version 30.0, le code JavaScript de cette page qui utilise sforce.one par défaut utilise l'api version 30.0 de sforce.one.

269 Développement Force.com Salesforce.com Développement Visualforce 263 Ainsi, si une page Visualforce est mise à jour vers une nouvelle version d'api, la page utilise automatiquement la version mise à jour de sforce.one. Dans l'exemple précédent, si cette page Visualforce est mise à jour vers l'api version 31.0, la fonctionnalité de l'application qui utilise sforce.one utilise l'api version 31.0 de sforce.one. Si la mise à jour du comportement d'une nouvelle version d'api de sforce.one entraîne des problèmes de compatibilité avec les fonctionnalités de la page, vous disposez de trois options pour corriger le problème. Restaurer la version d'api de la page Visualforce sur la version précédente. Cette action ne requiert aucune modification du code. Mettre à jour le code des fonctionnalités de la page pour corriger le problème. Cette solution est préférable, mais elle peut nécessiter un débogage et exige une modification du code. Utiliser une version spécifique de sforce.one. Généralement, cette solution nécessite une modification minimale du code. Remarque: sforce.one a été ajoutée à Winter 14 (API version 29.0) et n'a pas fait l'objet d'une nouvelle version jusqu'à Summer 14 (API version 31.0). Toutes les versions de sforce.one antérieures à la version 31.0 sont identiques à la version Vous pouvez spécifier une version de sforce.one pour n'importe quelle version valide pour Visualforce, c.-à-d. de la version 15.0 à la version d'api actuelle. Utilisation d'une version spécifique de sforce.one Pour utiliser une version spécifique de sforce.one, utilisez la fonction sforce.one.getversion() en la transmettant avec la version d'api et une fonction de rappel qui exige l'utilisation d'une version spécifique de sforce.one. Les versions appropriées de sforce.one sont automatiquement chargées par cet appel. La signature pour sforce.one.getversion() est : sforce.one.getversion(versionstring, callbackfunction); versionstring est la version d'api requise par votre application. Elle est toujours indiquée par deux chiffres, un point et un chiffre, par exemple «30.0». Les appels avec des chaînes de version non valides échouent en arrière-plan. callbackfunction est une fonction JavaScript qui utilise une version spécifique de sforce.one. sforce.one.getversion() fonctionne de façon asynchrone, et votre fonction de rappel est appelée lorsque le chargement de la version requise de sforce.one est terminé. Votre fonction de rappel reçoit un paramètre unique, un objet sforce.one pour la version d'api spécifiée. Pour transmettre des appels à sforce.one qui respectent la version d'api requise par votre application, utilisez l'objet transmis au lieu de sforce.one global. Exemples d'utilisation d'une version spécifique de sforce.one Les exemples ci-dessous ajoutent une fonction Créer un compte au bouton d'entrée : <input type="button" value="create Account" onclick="btncreateaccount()" id="btncreateacct"/> Utilisation de la version d'api par défaut de la page Visualforce Le code de l'application qui doit utiliser la version par défaut de sforce.one (qui correspond à la version d'api de la page Visualforce) n'exige pas de demander une version. L'utilisation de cette version est automatique et le code est simple. <script> function MyApp() { this.createaccount = function() { sforce.one.navigatetourl("/001/e"); }; } var app = new MyApp();

270 Développement Force.com Salesforce.com Développement Visualforce 264 function btncreateaccount() { app.createaccount(); } </script> La fonctionnalité de l'application est créée dans un objet MyApp, et une fonction de gestion d'événements appelle la fonction de l'application lors de cet événement, un clic sur un bouton. Il est recommandé de séparer la fonctionnalité de l'application et la gestion des événements d'application, ce qui permet d'utiliser des versions spécifiques à la version de sforce.one. Utilisation d'une version d'api sforce.one spécifique (Simple) Pour utiliser une version spécifique de sforce.one, obtenez et enregistrez une référence à une version de l'instance de l'objet. Utilisez ensuite cet objet pour passer des appels sforce.one. Le plus simple est de l'enregistrer dans l'objet MyApp. Dans l'exemple suivant, les références à une version de l'instance de sforce.one sont indiquées en caractères gras. <script> function MyApp(sfone) { this.createaccount = function() { sfone.navigatetourl("/001/e"); }; } var app30 = null; function btncreateaccount() { // Create our app object if not already defined if(!app30) { // Create app object with versioned sforce.one sforce.one.getversion("30.0", function(sfonev30) { app30 = new MyApp(sfoneV30); app30.createaccount(); }); return; } app30.createaccount(); } </script> La fonction de gestion des événements de l'exemple précédent est une extension du premier exemple. Elle permet d'inclure la création d'une instance spécifique à la version de sforce.one. Si votre application doit combiner plusieurs versions, vous pouvez créer plusieurs instances de MyApp avec des versions et des noms appropriés. La gestion de versions multiples est néanmoins difficile. Nous recommandons l'approche ci-dessous. Utilisation d'une version d'api sforce.one spécifique (Meilleure) Pour organiser le code de votre application, il est préférable de créer des instances spécifiques à la version de sforce.one dans un bloc de code d'initialisation d'application afin de séparer la gestion des événements. <script> function MyApp(sfone) { this.createaccount = function() { sfone.navigatetourl("/001/e"); }; } var app30 = null; // Initialize app: get versioned API, wire up clicks sforce.one.getversion("30.0", function(sfonev30) { // Create app object with versioned sforce.one app30 = new MyApp(sfoneV30); // Wire up button event var btn = document.getelementbyid("btncreateacct");

271 Développement Force.com Salesforce.com Développement Visualforce 265 btn.onclick = btncreateaccount; }); // Events handling functions // Can't be fired until app is defined function btncreateaccount() { app30.createaccount(); } </script> Dans cet exemple, l'initialisation d'application est séparée uniquement par un espace et des commentaires. Vous pouvez toutefois la séparer en fonctions afin d'améliorer l'encapsulation. Utilisation d'une version d'api sforce.one spécifique (Synchrone) Vous pouvez déclencher un mode synchrone pour sforce.one en insérant manuellement la version spécifique du code JavaScript de sforce.one dans votre page. Le format de l'url qui pointe vers la bibliothèque est : /sforce/one/sforceoneversion/api.js. Voici un exemple : <script src="/sforce/one/30.0/api.js"></script> <script> function MyApp(sfone) { this.createaccount = function() { sfone.navigatetourl("/001/e"); }; } var app = null; sforce.one.getversion("30.0", function(sfonev30) { app = new MyApp(sfoneV30); }); // Events handling function // Can't be fired until app is defined function btncreateaccount() { app.createaccount(); } </script> Certaines situations exigent un mode synchrone, mais la version asynchrone est toutefois préférable. Si vous oubliez d'inclure manuellement les versions correctes de la bibliothèque sforce.one, votre code contient des bogues difficiles à diagnostiquer. Création différée de composants dynamiques Un composant dynamique peut désormais attendre que les actions de page se terminent avant l'exécution de la méthode de création de composants dynamiques. Vous pouvez concevoir des composants dynamiques qui changent en fonction d'un résultat, par exemple une action d'initialisation de pages ou un rappel. Cette amélioration offre des options supplémentaires de création d'interfaces utilisateur dynamiques et adaptables dans Visualforce. Les composants dynamiques Visualforce permettent de créer des interfaces utilisateur qui s'adaptent à diverses conditions, en ajustant les différences dans les paramètres ou les autorisations des utilisateurs, dans les paramètres de l'organisation, dans les paramètres personnalisés, etc. Cette flexibilité est due à la définition des composants dynamiques dans un code Apex plutôt que dans un balisage. Avant cette version, la méthode Apex qui définissait un composant dynamique était toujours exécutée au chargement de la page, avant l'exécution de toute méthode d'action définie pour la page. Ainsi, le composant ne pouvait pas dépendre de l'initialisation d'une page ni d'une configuration, de rappels ou d'autres actions de longue durée. Vous pouvez définir le nouvel attribut invokeafteraction d'un composant dynamique sur true. Le composant est ainsi créé après n'importe quelle action définie pour <apex:page>.

272 Développement Force.com Salesforce.com Développement Visualforce 266 Voici une simple page comprenant un composant dynamique unique, qui est créé une fois la méthode d'action de la page (pageactionupdatemessage) terminée. <apex:page controller="deferreddynamiccomponentcontroller" action="{!pageactionupdatemessage}" showheader="false"> <apex:dynamiccomponent componentvalue="{!dynamiccomp}" invokeafteraction="true"/> </apex:page> Voici le contrôleur associé qui fournit la définition du composant dynamique. Il montre l'effet de l'attribut invokeafteraction. public class DeferredDynamicComponentController { private String msgtext { get; set; } public DeferredDynamicComponentController() { this.msgtext = 'The controller is constructed.'; } public Component.Apex.OutputPanel getdynamiccomp() { // This is the component to return Component.Apex.OutputPanel dynoutpanel= new Component.Apex.OutputPanel(); dynoutpanel.layout = 'block'; // Child component to hold the message text Component.Apex.OutputText msgoutput = new Component.Apex.OutputText(); msgoutput.value = this.msgtext; dynoutpanel.childcomponents.add(msgoutput); } return dynoutpanel; } public Object pageactionupdatemessage() { this.msgtext= 'The page action method has been run.'; return null; } Avec le comportement antérieur des composants dynamiques, la valeur msgtext, qui est définie dans le constructeur, était affichée par le composant dynamique. La définition invokeafteraction="true" dans le composant dynamique modifie ce comportement. La page attend la fin de la méthode pageactionupdatemethod avant de créer le composant dynamique. Ainsi, le composant affiche la valeur de msgtext qui est définie dans la méthode d'action pageactionupdatemessage. Cette modification fait l'objet d'une nouvelle version. Vous devez mettre à jour vos pages vers l'api version 31.0 ou supérieure pour pouvoir utiliser l'attribut invokeafteraction. Création différée de composants dynamiques et d'autres actions invokeafteraction="true" affecte les composants dynamiques dès le chargement de la page, car les actions de page sont exécutées à ce moment. La définition invokeafteraction="true" inverse l'ordre de création des composants et de n'importe quelle méthode d'action de la page. Ainsi, l'ordre d'exécution des méthodes action change pour les composants suivants : <apex:actionfunction> <apex:actionpoller> <apex:actionsupport> <apex:commandbutton>

273 Développement Force.com Salesforce.com Autres modifications dans Visualforce 267 <apex:commandlink> <apex:page> <apex:togglepanel> Lorsque invokeafteraction="false" est défini dans un composant dynamique, l'ordre d'exécution est le suivant, qui correspond au comportement par défaut des composants dynamiques : 1. Invoquer la méthode de création du composant dynamique, qui construit le composant. 2. Invoquer la méthode d'action. 3. Restituer la page. Lorsque invokeafteraction="true" est défini dans un composant dynamique, l'ordre d'exécution est le suivant : 1. Invoquer la méthode d'action. 2. Invoquer la méthode de création du composant dynamique, qui construit le composant. 3. Restituer la page. Remarque: Dans le deuxième cas, si la méthode d'action renvoie une PageReference, Visualforce redirige la requête vers la nouvelle page et la méthode de création du composant dynamique n'est pas exécutée. Pour éviter tout bogue d'ordre d'exécution, il est préférable que la méthode de création de composants dynamiques n'entraîne aucun effet secondaire. Autres modifications dans Visualforce Nous avons effectué quelques modifications supplémentaires dans Visualforce. Ajout de l'attribut renderstyle à topics:widget Le widget rubriques permet aux utilisateurs d'afficher, d'ajouter et de supprimer des rubriques dans un enregistrement afin de faciliter le balisage et le classement des enregistrements. Utilisez l'attribut renderstyle pour spécifier l'affichage du widget dans une interface utilisateur de base ou avancée. Attributs <apex:lineseries> markerfill et fillcolor appliquent par défaut strokecolor Les attributs markerfill et fillcolor du composant de graphique <apex:lineseries> n'appliquaient pas par défaut l'attribut strokecolor du composant comme indiqué dans la documentation. Ce comportement a été corrigé pour les pages définies sur l'api versions 31.0 et supérieures. Insertion consolidée de ressources CSS et JavaScript Salesforce Nous avons optimisé la méthode utilisée par Visualforce pour ajouter des ressources CSS et JavaScript Salesforce aux pages générées. Le téléchargement des pages est plus rapide et l'affichage dans un navigateur est plus efficace que dans les versions antérieures. Gestion optimisée des ID de session pour Visualforce La gestion des sessions Visualforce a été améliorée afin de mieux gérer les transitions entre les différents serveurs salesforce.com. Cette mise à jour critique est transparente pour une utilisation normale, mais elle corrige les problèmes rencontrés dans certaines conditions d'utilisation extrêmes. Ajout de l'attribut renderstyle à topics:widget Le widget rubriques permet aux utilisateurs d'afficher, d'ajouter et de supprimer des rubriques dans un enregistrement afin de faciliter le balisage et le classement des enregistrements. Utilisez l'attribut renderstyle pour spécifier l'affichage du widget dans une interface utilisateur de base ou avancée.

274 Développement Force.com Salesforce.com Autres modifications dans Visualforce 268 Nom d'attribut Type d'attribut Description Obligatoire? Valeur par défaut renderstyle Chaîne Le style d'affichage du widget rubriques. Les valeurs acceptées sont simple et enhanced. Non simple Le widget rubriques se présente comme suit lorsque renderstyle=simple : Le widget rubriques se présente comme suit lorsque renderstyle=enhanced : L'attribut renderstyle est disponible dans l'api versions 31.0 et supérieures. Attributs <apex:lineseries> markerfill et fillcolor appliquent par défaut strokecolor Les attributs markerfill et fillcolor du composant de graphique <apex:lineseries> n'appliquaient pas par défaut l'attribut strokecolor du composant comme indiqué dans la documentation. Ce comportement a été corrigé pour les pages définies sur l'api versions 31.0 et supérieures. La conception du composant de graphique <apex:lineseries> Visualforce repose sur la correspondance par défaut des lignes, des marqueurs et de la couleur de remplissage. Ce comportement était respecté lorsque les couleurs de ligne étaient sélectionnées automatiquement par Visualforce. Par contre, si vous définissiez manuellement une couleur de ligne avec l'attribut strokecolor, les attributs markerfill et fillcolor correspondants ne changeaient pas en conséquence. La solution consistait à spécifier manuellement les attributs markerfill et fillcolor, ce qui ajoutait un balisage supplémentaire (l'alternative, une série de lignes avec un mélange de couleurs disgracieux, est difficile à envisager). Ce comportement a été corrigé. Les attributs markerfill et fillcolor appliquent par défaut strokecolor lorsque cela est spécifié. Vous pouvez toutefois spécifier manuellement un mélange de couleurs en définissant explicitement markerfill ou fillcolor. Cette modification fait l'objet d'une nouvelle version. Vous devez mettre à jour vos pages ou composants vers l'api 31.0 ou supérieure pour bénéficier du nouveau comportement. Insertion consolidée de ressources CSS et JavaScript Salesforce Nous avons optimisé la méthode utilisée par Visualforce pour ajouter des ressources CSS et JavaScript Salesforce aux pages générées. Le téléchargement des pages est plus rapide et l'affichage dans un navigateur est plus efficace que dans les versions antérieures. Cette optimisation affecte les ressources Salesforce utilisées pour gérer les fonctionnalités applicatives et les styles dans Salesforce. Cette modification ne s'applique pas aux codes CSS et JavaScript que vous ajoutez à vos pages Visualforce en utilisant <apex:stylesheet>, <apex:includescript> ou un code HTML statique. <apex:stylesheet> et <apex:includescript> consolident automatiquement les insertions de ressources en double.

275 Développement Force.com Salesforce.com Code Apex 269 Remarque: Salesforce ne prend pas en charge l'utilisation directe des ressources, ni la dépendance aux ressources, optimisées par cette modification. Par conséquent, cette modification ne devrait pas être visible dans vos pages. Dans la pratique, les clients utilisent parfois ces ressources de façon incorrecte. Si vos pages dépendent de feuilles de style Salesforce ou de fichiers JavaScript spécifiques, nous recommandons de les tester attentivement dans une organisation sandbox ou Developer Edition afin de corriger tout problème éventuel. Gestion optimisée des ID de session pour Visualforce La gestion des sessions Visualforce a été améliorée afin de mieux gérer les transitions entre les différents serveurs salesforce.com. Cette mise à jour critique est transparente pour une utilisation normale, mais elle corrige les problèmes rencontrés dans certaines conditions d'utilisation extrêmes. La mise à jour modifie le mode et l'heure de génération et de gestion des ID de session. Les serveurs Salesforce.com gèrent automatiquement cette modification. Toutefois, si vous avez une intégration personnalisée qui repose sur des valeurs d'id de session, nous recommandons de vérifier la compatibilité de cette mise à jour dans une organisation sandbox ou Developer Edition avant de l'activer définitivement dans votre organisation de production. Si vous activez cette mise à jour maintenant, la gestion optimisée des ID de session est utilisée pour toutes les pages Visualforce de votre organisation. Sinon, elle est active dans votre organisation à la date d'activation prévue. Code Apex Avec une syntaxe semblable à Java et qui se comporte comme les procédures stockées dans une base de données, le code Apex permet aux développeurs d'ajouter une logique applicative à la plupart des événements système, y compris aux clics de bouton, aux mises à jour d'enregistrements associés et aux pages Visualforce. L'exécution du code Apex peut être initiée par des demandes émanant de services Web et de déclencheurs dans des objets. Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition, Developer Edition et Database.com Edition Le code Apex inclut les améliorations suivantes. Pour plus d'informations sur ces améliorations, reportez-vous au Guide du développeur de code Apex Force.com. Suppression des limites Describe Les limites de tous les appels Apex describe ont été supprimées dans toutes les versions d'api. Les appels Describe incluent des descriptions pour des sobjects, des champs, des ensembles de champs, des relations enfant, des listes de sélection et des types d'enregistrement. Suppression des méthodes Limits pour les instructions de script Les méthodes Limits pour les instructions de script ont été supprimées, mais elles sont disponibles et obsolètes dans l'api versions 30.0 et supérieures. Puisque la limite d'instruction de script n'est plus appliquée dans les versions d'api depuis Winter 14, les méthodes Limits associées ne sont plus nécessaires. Création d'entrées au catalogue de prix dans des tests Apex Vous pouvez créer des entrées pour des catalogues de prix standard et personnalisés dans des tests Apex. Soumission de davantage de tâches par lot avec la file d'attente Apex Flex (pilote) Vous pouvez soumettre davantage de tâches par lot simultanément et gérer activement l'ordre des tâches en attente.

276 Développement Force.com Salesforce.com Suppression des limites Describe 270 Exécution de méthodes Future avec des limites supérieures (pilote) Évitez d'atteindre les limitations du contrôleur dans vos méthodes futures asynchrones, en doublant ou en triplant les capacités d'exécution des méthodes pour une ressource. Classes Apex nouvelles et modifiées Ces méthodes, classes et interfaces sont nouvelles ou ont été modifiées dans cette version. Chatter dans Apex (ConnectApi) Pour créer des expériences Chatter personnalisées dans Salesforce, utilisez Chatter dans Apex. Suppression des limites Describe Les limites de tous les appels Apex describe ont été supprimées dans toutes les versions d'api. Les appels Describe incluent des descriptions pour des sobjects, des champs, des ensembles de champs, des relations enfant, des listes de sélection et des types d'enregistrement. Vous n'êtes plus limité(e) à la description de 100 objets ou à l'exécution de 100 instructions describe. Par exemple, describesobjects peut désormais décrire plus de 100 sobjects. Schema.DescribeSobjectResult[] results = Schema.describeSObjects(new String[]{'Account','Contact',...}); Vous n'êtes plus limité(e) à 100 instructions fields ou fieldsets dans votre code pour décrire respectivement des champs et des ensembles de champs. L'exemple suivant présente des instructions fields et fieldsets. // Get the field describe result for the Name field on the Account object Schema.DescribeFieldResult fieldresult = Schema.sObjectType.Account.fields.Name; // Get information about a field set named fieldset1 Schema.FieldSet fs1 = Schema.SObjectType.Account.fieldSets.fieldset1; Les exemples ci-dessus affichent uniquement un sous-ensemble des appels de méthode describe, qui n'est plus soumis à la limite describe. Les autres appels de méthode comprennent getchildrelationships() et getrecordtypeinfos() de Schema.DescribeSObjectResult, entre autres. De plus, les méthodes Limits associées des appels describe ont été supprimés. Ces méthodes existent toujours dans les versions précédentes (API versions 30.0 et antérieures), mais elles sont obsolètes. Les méthodes affectées sont les suivantes : getchildrelationshipsdescribes() getfieldsdescribes() getfieldsetsdescribes() getpicklistdescribes() getrecordtypesdescribes() getlimitchildrelationshipsdescribes() getlimitfieldsdescribes() getlimitfieldsetsdescribes() getlimitpicklistdescribes() getlimitrecordtypesdescribes()

277 Développement Force.com Salesforce.com Suppression des méthodes Limits pour les instructions de script 271 Suppression des méthodes Limits pour les instructions de script Les méthodes Limits pour les instructions de script ont été supprimées, mais elles sont disponibles et obsolètes dans l'api versions 30.0 et supérieures. Puisque la limite d'instruction de script n'est plus appliquée dans les versions d'api depuis Winter 14, les méthodes Limits associées ne sont plus nécessaires. Les méthodes affectées dans la classe Limits sont les suivantes : getscriptstatements() getlimitscriptstatements() Création d'entrées au catalogue de prix dans des tests Apex Vous pouvez créer des entrées pour des catalogues de prix standard et personnalisés dans des tests Apex. Auparavant, il n'était pas possible de créer des entrées au catalogue de prix dans un test Apex par défaut, sauf si le test avait accès aux données de l'organisation via Cette nouvelle prise en charge permet d'isoler les données test de votre catalogue de prix de celles de l'organisation. Notez qu'il est possible de créer des catalogues de prix personnalisés, mais pas des catalogues de prix standard. La prise en charge des entrées au catalogue de prix test est ajoutée à tous les tests, y compris ceux qui utilisent le mode d'isolation des données par défaut (tests qui ne peuvent pas accéder aux données de l'organisation). Cette prise en charge permet d'effectuer les opérations suivantes : Demander l'id du catalogue de prix standard de votre organisation avec la méthode Test.getStandardPricebookId(). Créer des entrées au catalogue de prix test avec des tarifs standards, en utilisant l'id du catalogue de prix standard qui est renvoyé par Test.getStandardPricebookId(). Créer des catalogues de prix personnalisés test, qui permettent d'ajouter des entrées avec des tarifs personnalisés. Exemple Cet exemple crée quelques données test pour des entrées au catalogue de prix. La méthode test de cet exemple obtient l'id du catalogue de prix standard et l'utilise pour créer l'entrée d'un produit avec un tarif standard. Le test crée ensuite un catalogue de prix personnalisé et utilise son ID pour ajouter une entrée avec un tarif public class PriceBookTest { // Utility method that can be called by Apex tests to create price book entries. static testmethod void addpricebookentries() { // First, set up test price book entries. // Insert a test product. Product2 prod = new Product2(Name = 'Laptop X200', Family = 'Hardware'); insert prod; // Get standard price book ID. // This is available irrespective of the state of SeeAllData. Id pricebookid = Test.getStandardPricebookId(); // 1. Insert a price book entry for the standard price book. // Standard price book entries require the standard price book ID we got earlier. PricebookEntry standardprice = new PricebookEntry( Pricebook2Id = pricebookid, Product2Id = prod.id, UnitPrice = 10000, IsActive = true); insert standardprice; // Create a custom price book

278 Développement Force.com Salesforce.com Soumission de davantage de tâches par lot avec la file d'attente Apex Flex (pilote) 272 } } Pricebook2 custompb = new Pricebook2(Name='Custom Pricebook', isactive=true); insert custompb; // 2. Insert a price book entry with a custom price. PricebookEntry customprice = new PricebookEntry( Pricebook2Id = custompb.id, Product2Id = prod.id, UnitPrice = 12000, IsActive = true); insert customprice; // Next, perform some tests with your test price book entries. Soumission de davantage de tâches par lot avec la file d'attente Apex Flex (pilote) Vous pouvez soumettre davantage de tâches par lot simultanément et gérer activement l'ordre des tâches en attente. Remarque: Cette fonctionnalité est actuellement disponible via un programme pilote. Pour plus d'informations sur l'activation de la file d'attente Flex Apex pour votre organisation, contactez salesforce.com. Le pilote de file d'attente Flex Apex permet de soumettre des tâches par lot au-delà de la limite autorisée de cinq tâches en attente ou actives. Toute tâche soumise à exécution, mais non traitée immédiatement, a un statut en attente et est placée dans une file d'attente séparée (la file d'attente Flex Apex). Jusqu'à 100 tâches par lot peuvent être en attente. Une fois les ressources système disponibles, le système sélectionne des tâches dans la file d'attente Flex Apex et les déplace vers la file d'attente des tâches par lot. Le statut de ces tâches déplacées passe de En attente à En file d'attente. Les tâches en attente sont exécutées lorsque le système peut traiter de nouvelles tâches. Sans intervention de l'administrateur, les tâches sont traitées dans l'ordre de soumission. Les administrateurs peuvent modifier l'ordre des tâches incluses dans la file d'attente Flex Apex afin de contrôler l'heure de traitement par le système. Par exemple, vous pouvez placer une tâche par lot en première position dans la file d'attente afin de la traiter en priorité lorsque le système extrait la tâche suivante de la file d'attente Flex. Surveillance et réorganisation de la file d'attente Flex Apex Vous pouvez surveiller et réorganiser les tâches par lot contenues dans la file d'attente Flex dans l'interface utilisateur de Salesforce. Pour cela, dans Configuration, cliquez sur Tâches > File d'attente Flex Apex. Cette page répertorie toutes les tâches par lot qui ont un statut En attente avec certaines informations sur la tâche, notamment l'id de la tâche, la date de soumission et la classe Apex. Par défaut, ces tâches sont numérotées par ordre de soumission, en commençant à la position 1 qui correspond à la première tâche soumise. Vous pouvez modifier la position d'une tâche en cliquant sur Réorganiser en regard d'une tâche, puis en saisissant le numéro de la nouvelle position. Le système place la tâche juste avant la position spécifiée, avec des exceptions suivantes : La saisie d'une position 1 ou inférieure entraîne le déplacement de la tâche au début de la file d'attente. La saisie d'une position supérieure au nombre de tâches comprises dans la file d'attente entraîne son déplacement à la fin de la file. Toutes les autres tâches de la file flex sont réorganisées et renumérotées en conséquence. Lorsque le système sélectionne la tâche suivante pour traitement dans la file d'attente Flex Apex, elle est retirée de la file et déplacée vers la file d'attente des tâches par lot. Vous pouvez surveiller la tâche déplacée dans la page Tâches Apex en cliquant sur Tâches Apex. Soumission de tâches en appelant Database.executeBatch Pour soumettre une tâche par lot, appelez Database.executeBatch. Le résultat de Database.executeBatch diffère selon que votre organisation a atteint ou non de la limite de cinq tâches par lot en attente ou actives. Si des ressources système sont disponibles pour le traitement, la tâche par lot est mise en attente d'exécution et son statut est Queued.

279 Développement Force.com Salesforce.com Exécution de méthodes Future avec des limites supérieures (pilote) 273 Si aucune ressource système n'est disponible, la tâche par lot est placée dans la file d'attente Flex Apex et son statut est Holding. Si la file d'attente Flex Apex contient le nombre maximal de tâches (100), cette méthode renvoie une erreur et ne place pas la tâche dans la file d'attente. Champ de statut AsyncApexJob L'objet AsyncApexJob, qui représente une tâche par lot, a une nouvelle valeur de champ de statut, En attente. Ce nouveau statut indique que la tâche est placée dans la file d'attente Flex Apex et attend d'être sélectionnée lorsque des ressources système seront disponibles. Le tableau suivant répertorie tous les statuts possibles pour une tâche par lot, avec leur description. Statut En attente En file d'attente Préparation Traitement en cours Abandonné Terminé Échec Description La tâche a été soumise et attend la disponibilité des ressources système. La tâche est en attente d'exécution. La méthode start de la tâche a été appelée. Ce statut peut durer quelques minutes, selon la taille du lot d'enregistrements. La tâche est en cours de traitement. La tâche a été interrompue par un utilisateur. La tâche a été exécutée avec ou sans échec. La tâche a rencontré un échec système. Exécution de méthodes Future avec des limites supérieures (pilote) Évitez d'atteindre les limitations du contrôleur dans vos méthodes futures asynchrones, en doublant ou en triplant les capacités d'exécution des méthodes pour une ressource. Remarque: Cette fonctionnalité est actuellement disponible via un programme pilote. Pour plus d'informations sur l'activation des méthodes futures optimisées pour votre organisation, contactez salesforce.com. Actuellement, les méthodes futures Apex (annotées ont des limitations asynchrones supérieures pour la taille de segment, le délai d'attente de CPU et le nombre de requêtes SOQL. Ce pilote permet d'augmenter ces valeurs, et de spécifier des limitations supplémentaires dans des méthodes futures. Si vous dépassez une limitation du contrôleur dans votre méthode future, ou si une méthode future nécessite une limitation supérieure, vous pouvez l'augmenter dans votre méthode future. Remarque: L'exécution de méthodes futures avec des limitations supérieures peut ralentir l'exécution de toutes vos méthodes futures. L'une des limitations suivantes peut être doublée ou triplée pour chaque méthode future. Taille de segment Délai d'attente de CPU Nombre de requêtes SOQL Nombre d'instructions DML émises

280 Développement Force.com Salesforce.com Classes Apex nouvelles et modifiées 274 Nombre d'enregistrements traités suite à des opérations DML, Aprroval.process ou Database.emptyRecycleBin La limitation supérieure est spécifiée dans la définition de la méthode, dans à l'aide du paramètre limit dans la syntaxe suivante 3xlimitName') Par exemple, pour doubler la taille de segment autorisée dans votre méthode future, définissez-la comme suit public static void myfuturemethod() { // Your code here } Conseil: Notez que vous pouvez spécifier une seule limitation supérieure par méthode future. Choisissez la limitation la plus importante à modifier pour votre méthode. Les modificateurs de limitations ci-dessous sont pris en charge. La valeur de la chaîne transmise au paramètre limits dans l'annotation n'est pas sensible à la @future(limits='2xdmlrows') 1 Description La limitation de la taille de segment est doublée (24 Mo). La limitation de la taille de segment est triplée (36 Mo). Le délai d'attente de CPU est doublé ( millisecondes). Le délai d'attente de CPU est triplé ( millisecondes). La limitation en nombre de requêtes SOQL est doublée (400). La limitation en nombre de requêtes SOQL est triplée (600). La limitation en nombre d'instructions DML est doublée (300). La limitation en nombre d'instructions DML est triplée (450). Le nombre d'enregistrements traités suite à des opérations DML est doublé (20 000). Le nombre d'enregistrements traités suite à des opérations DML est triplé (30 000). 1 Inclut les opérations Aprroval.process et Database.emptyRecycleBin. Classes Apex nouvelles et modifiées Ces méthodes, classes et interfaces sont nouvelles ou ont été modifiées dans cette version. Nouvelles méthodes Les classes existantes ci-dessous ont de nouvelles méthodes.

281 Développement Force.com Salesforce.com Classes Apex nouvelles et modifiées 275 Classe Flow.Interview : start() Lance un flux prêt pour le déclencheur. Classe System.Crypto : signwithcertificate(string, Blob, String) Calcule une signature numérique unique pour la chaîne d'entrée en utilisant le l'algorithme spécifié, ainsi que la paire certificat et clé fournie. signxml(string, Dom.XmlNode, String, String) Enveloppe la signature dans un document XML. Classe System.Limits : getlimitmobilepushapexcalls() Renvoie le nombre total d'appels Apex autorisés par jour pour des notifications automatiques mobiles. getmobilepushapexcalls() Renvoie le nombre d'appels Apex utilisés par des notifications automatiques mobiles durant l'intervalle de mesure actuel. Classe System.String : charat(integer) Renvoie la valeur du caractère à l'index spécifié. codepointat(integer) Renvoie la valeur de point de code Unicode à l'index spécifié. codepointbefore(integer) Renvoie la valeur de point de code Unicode qui se produit avant l'index spécifié. codepointcount(integer, Integer) Renvoie le nombre de points de code Unicode dans la plage de texte spécifiée. getchars() Renvoie un tableau de valeurs de caractère, qui présente les caractères de cette chaîne. indexofchar(integer) Renvoie l'index de la première occurrence du caractère qui correspond à la valeur de caractère spécifiée. indexofchar(integer, Integer) Renvoie l'index de la première occurrence du caractère qui correspond à la valeur de caractère spécifiée, en commençant à l'index spécifié. lastindexofchar(integer) Renvoie l'index de la dernière occurrence du caractère qui correspond à la valeur de caractère spécifiée. lastindexofchar(integer, Integer) Renvoie l'index de la dernière occurrence du caractère qui correspond à la valeur de caractère spécifiée, en commençant à l'index spécifié.

282 Développement Force.com Salesforce.com Classes Apex nouvelles et modifiées 276 offsetbycodepoints(integer, Integer) Renvoie l'index du point de code Unicode qui est compensé par le nombre spécifié de points de code, en commençant à l'index donné. Classe System.Test : getstandardpricebookid() Renvoie l'id du catalogue de prix standard de l'organisation. Méthodes modifiées Les classes suivantes ont des méthodes modifiées. Classe System.Crypto : sign(string, Blob, Blob) La méthode Crypto.sign() prend désormais en charge les valeurs RSA-SHA1 et RSA-SHA256 pour le paramètre algorithmname. Nouvelles classes Canvas.Test Contient des méthodes pour le test automatisé de vos classes Canvas. mockrendercontext(map<string,string>,map<string,string>) Crée et renvoie une méthode de test Canvas.RenderContext basée sur l'application et les paramètres du contexte d'environnement fournis. testcanvaslifecycle(canvas.canvaslifecyclehandler, Canvas.RenderContext) Appelle l'infrastructure de test de la zone de dessin pour invoquer une CanvasLifecycleHandler avec le RenderContext fourni. Messaging.PushNotification PushNotification est utilisée pour configurer des notifications automatiques et les envoyer à partir d'un déclencheur Apex. PushNotification() Crée une nouvelle instance de la classe Messaging.PushNotification. PushNotification(Map<String, Object> payload) Crée une nouvelle instance de la classe Messaging.PushNotification à l'aide des paramètres de charge utile spécifiés en tant paires valeur-clé. Lorsque vous utilisez ce constructeur, il n'est pas nécessaire d'appeler setpayload pour définir la charge utile. send(string application, Set<String> users) Envoie un message de notification automatique aux utilisateurs spécifiés. setpayload(map<string, Object> payload) Définit la charge utile du message de notification automatique. setttl(integer ttl) Réservé pour un usage ultérieur.

283 Développement Force.com Salesforce.com Classes Apex nouvelles et modifiées 277 Messaging.PushNotificationPayload Contient des méthodes de création de la charge utile du message de notification pour un appareil Apple. apple(string alert, String sound, Integer badgecount, Map<String, Object> userdata) Une méthode d'aide qui crée une charge utile Apple valide à partir des arguments spécifiés. apple(string alertbody, String actionlockey, String lockey, String[] locargs, String launchimage, String sound, Integer badgecount, Map<String, Object> userdata) Une méthode d'aide qui crée une charge utile Apple valide à partir des arguments spécifiés. Nouvelles interfaces Canvas.ApplicationContext Utilisez cette interface pour récupérer les informations contextuelles de l'application, telles que la version ou l'url de l'application. getcanvasurl() Récupère l'url complète de l'application de zone de dessin. getdevelopername() Récupère le nom d'api interne de l'application de zone de dessin. getname() Récupère le nom de l'application de zone de dessin. getnamespace() Récupère le préfixe de l'espace de noms de l'application de zone de dessin. getversion() Récupère la version actuelle de l'application de zone de dessin. setcanvasurlpath(string) Remplace l'url de l'application de zone de dessin pour la requête actuelle. Canvas.CanvasLifecycleHandler Mettez en oeuvre cette interface pour contrôler les informations contextuelles et ajouter un comportement personnalisé durant la phase de rendu de l'application. excludecontexttypes() Permet à la mise en oeuvre d'exclure des parties du contexte CanvasRequest si l'application n'en a pas besoin. onrender(canvas.rendercontext) Appelée lors du rendu d'une application de zone de dessin. Permet de définir et de récupérer des informations contextuelles sur l'application de zone de dessin et l'environnement durant la phase de rendu de l'application. Canvas.EnvironmentContext Utilisez cette interface pour récupérer des informations contextuelles sur l'environnement, telles que l'emplacement d'affichage ou les paramètres de configuration de l'application. addentityfield(string) Ajoute un champ à la liste des champs d'objet renvoyés dans l'objet Enregistrement de la requête signée lorsque le composant s'affiche dans une page Visualforce placée dans un objet.

284 Développement Force.com Salesforce.com Chatter dans Apex (ConnectApi) 278 addentityfields(set<string>) Ajoute un ensemble de champs à la liste des champs d'objet renvoyés dans l'objet Enregistrement de la requête signée lorsque le composant s'affiche dans une page Visualforce placée dans un objet. getdisplaylocation() Récupère l'emplacement d'affichage où l'application de zone de dessin est appelée. Par exemple, une valeur de Visualforce indique que l'application de zone de dessin a été appelée depuis une page Visualforce. getentityfields() Récupère la liste des champs d'objet renvoyés dans l'objet Enregistrement de la requête signée lorsque le composant s'affiche dans une page Visualforce placée dans un objet. getlocationurl() Récupère l'url de l'emplacement de l'application de zone de dessin. getparametersasjson() Récupère les paramètres personnalisés actuels de l'application de zone de dessin. Les paramètres sont renvoyés sous la forme d'une chaîne JSON. getsublocation() Récupère le sous-emplacement d'affichage où l'application de zone de dessin est appelée. setparametersasjson(string) Définit les paramètres personnalisés de l'application de zone de dessin. Canvas.RenderContext Une interface d'emballage utilisée pour récupérer des informations contextuelles sur l'application et l'environnement. getapplicationcontext() Récupère les informations contextuelles de l'application. getenvironmentcontext() Récupère les informations contextuelles de l'environnement. Chatter dans Apex (ConnectApi) Pour créer des expériences Chatter personnalisées dans Salesforce, utilisez Chatter dans Apex. De nombreuses actions de ressources d'api REST Chatter sont exposées en tant que méthodes statiques dans des classes Apex, dans l'espace de noms ConnectApi. Ces méthodes utilisent d'autres classes ConnectApi pour entrer et renvoyer des informations. L'espace de noms ConnectApi est appelé Chatter dans Apex. Dans Apex, il est possible d'accéder à certaines données Chatter en utilisant des requêtes et des objets SOQL. Cependant, les classes ConnectApi exposent les données de Chatter de façon beaucoup plus simple. Les données sont localisées et structurées pour l'affichage. Par exemple, au lieu de passer de nombreux appels pour accéder et assembler un fil, vous pouvez le faire avec un seul appel. Remarque: Pour intégrer des applications mobiles, des sites intranet et des applications Web tierces dans Chatter, utilisez l'api REST Chatter.

285 Développement Force.com Salesforce.com Chatter dans Apex (ConnectApi) 279 Mises à jour générales de Chatter dans Apex Classes Chatter dans Apex nouvelles et modifiées Classes d'entrée Chatter dans Apex nouvelles et modifiées Classes de sortie Chatter dans Apex nouvelles et modifiées Énumérations Chatter dans Apex nouvelles et modifiées Mises à jour générales de Chatter dans Apex La documentation indique si une méthode nécessite Chatter. Chaque méthode ConnectApi du guide Apex Developer s Guide inclut une section qui indique si la méthode nécessite ou non que l'utilisateur appelant la méthode ait accès à Chatter. Pour vous assurer que l'utilisateur y a accès, cochez la propriété haschatter de l'objet ConnectApi.UserDetails ou ConnectApi.UserSettings. Classes Chatter dans Apex nouvelles et modifiées Éléments de fil Dans les API versions 30.0 et antérieures, un fil contient des éléments de fil. Depuis l'api version 31.0, un fil contient des éléments de fil. La classe ConnectApi.FeedElement est abstraite. Dans l'api version 31.0, ses sous-classes concrètes sont ConnectApi.FeedItem et ConnectApi.Bundle. Un paquet (ou publication intégrée) contient des éléments de fil, et maintient le fil à jour et organisé. Dans Summer 14, les publications intégrées sont des ensembles d'éléments de fil de modification suivie, uniquement dans des fils d'enregistrement, et sont prises en charge seulement dans l'application navigateur mobile Salesforce1. Les publications intégrées sont disponibles via un programme pilote. Pour plus d'informations sur l'activation des publications intégrées dans votre organisation, contactez salesforce.com. L'élément de fil dans cette image est un paquet de modifications de fil suivies pour le compte Acme Inc. : 1. L'en-tête indiquant que ce paquet contient des modifications de fil suivies pour un enregistrement. 2. Le corps auxiliaire indiquant le champ modifié, ainsi que les nouvelles et les anciennes valeurs. Pour afficher les éléments suivis de fils individuels, cliquez sur le paquet.

286 Développement Force.com Salesforce.com Chatter dans Apex (ConnectApi) 280 Pour obtenir un fil comprenant des ensembles, appelez ChatterFeeds.getFeedElementsFromFeed(String communityid, ConnectApi.FeedType feedtype, String subjectid, Integer recentcommentcount, Integer elementsperbundle, ConnectApi.FeedDensity density, String pageparam, Integer pagesize, ConnectApi.FeedSortOrder sortparam, Boolean showinternalonly), et transmettez ConnectApi.FeedType.Record pour le paramètre feedtype. Dans les API versions 30.0 et antérieures, tous les éléments de fil prenaient en charge les commentaires, les mentions J'aime, les rubriques, etc. Dans les versions 31.0 et supérieures, chaque élément de fil peut avoir un ensemble de capacités unique. Si une propriété de capacité existe dans un élément de fil, cette capacité est disponible, même si la propriété ne contient aucune valeur. Par exemple, si la propriété de capacité ChatterLikes existe dans un élément de fil (avec ou sans valeur), l'utilisateur connecté peut aimer cet élément de fil. Si la propriété de capacité n'existe pas, il ne peut pas l'aimer. Une capacité peut également contenir des données associées. Par exemple, la capacité Moderation contient des données sur les indicateurs de modération. Les méthodes qui obtiennent des éléments de fil renvoient des objets ConnectApi.FeedElementPage, qui incluent une liste d'objets ConnectApi.FeedElement. La propriété ConnectApi.FeedElement.capabilities inclut un objet ConnectApi.FeedElementCapabilities contenant toutes les capacités d'un élément de fil particulier. Conseil: Les méthodes getfeeditem et postfeeditem sont toujours prises en charge. Cependant, pour pérenniser vos applications, utilisez les méthodes getfeedelement et postfeedelement. Par exemple, depuis l'api version 31.0, les seuls types d'élément de fil sont l'élément de fil et le paquet, ce qui peut changer dans les prochaines versions. Obtenir des éléments de fil pour un favori Les nouvelles méthodes ChatterFavorites.getFeedElements suivantes obtiennent des éléments de fil d'un favori. getfeedelements(string, String, String) : renvoie la première page des éléments de fil d'un favori spécifique dans la communauté spécifiée. getfeedelements(string, String, String, String, Integer, ConnectApi.FeedSortOrder) : renvoie la page spécifiée des éléments de fil du favori spécifié, dans la communauté et l'ordre spécifiés. getfeedelements(string, String, String, Integer, Integer, String, Integer, ConnectApi.FeedSortOrder) : renvoie la page spécifiée des éléments de fil du favori spécifié, dans la communauté et l'ordre spécifiés, et inclut un nombre de commentaires ne dépassant pas la valeur spécifiée par élément de fil. Chacune de ces méthodes a une méthode associée settest pour enregistrer des données à utiliser dans des tests. Supprimer un élément de fil Supprimez un élément de fil spécifique avec la nouvelle méthode ChatterFeeds suivante : deletefeedelement(string, String). Obtenir un élément de fil spécifique Les nouvelles méthodes ChatterFeeds.getFeedElement suivantes obtiennent un élément de fil spécifique : getfeedelement(string, String) : renvoie des informations sur l'élément de fil spécifié. getfeedelement(string, String, Integer, Integer) : renvoie des informations sur l'élément de fil spécifié, avec le nombre d'éléments spécifié par paquet, et inclut un nombre de commentaires ne dépassant pas la valeur spécifiée par élément de fil. Obtenir des informations sur une liste d'éléments de fil Obtenez des informations sur une liste d'éléments de fil avec la nouvelle méthode ChatterFeeds suivante : getfeedelementbatch(string, List<String>). Obtenir des éléments de fil d'un paquet Un paquet est un élément de fil qui correspond à un conteneur d'éléments de fil. Les nouvelles méthodes ChatterFeeds.getFeedElementsFromBundle suivantes obtiennent des éléments de fil à partir d'un paquet : getfeedelementsfrombundle(string, String) : renvoie la première page des éléments de fil d'un paquet.

287 Développement Force.com Salesforce.com Chatter dans Apex (ConnectApi) 281 getfeedelementsfrombundle(string, String, String, Integer, Integer, Integer) : renvoie les éléments de fil dans la page spécifiée pour le paquet. Le nombre de commentaires inclus dans chaque élément de fil ne dépasse pas la valeur spécifiée. Spécifie le nombre maximal d'éléments de fil dans un paquet. Obtenir des éléments de fil à partir d'un fil Les nouvelles méthodes ChatterFeeds.getFeedElementsFromFeed suivantes obtiennent des éléments de fil. Les éléments de fil sont nouveaux dans Summer 14. Ils correspondent aux éléments de niveau supérieur contenus dans un fil. Les fils sont les conteneurs des éléments de fil. Un élément de fil est un objet abstrait. Sous une forme concrète, il peut correspondre à un élément de fil ou à un paquet. Utilisez ces méthodes pour obtenir des éléments de fil à partir du fil de la société ou du fil de modération : getfeedelementsfromfeed(string, ConnectApi.FeedType) : renvoie la première page d'éléments des types de fil Company et Moderation. La page contient le nombre d'éléments par défaut. getfeedelementsfromfeed(string, ConnectApi.FeedType, String, Integer, ConnectApi.FeedSortOrder) : renvoie les éléments de fil de la page spécifiée de type Company et Moderation, dans l'ordre spécifié. getfeedelementsfromfeed(string, ConnectApi.FeedType, Integer, ConnectApi.FeedDensity, String, Integer, ConnectApi.FeedSortOrder) : renvoie les éléments de fil de la page spécifiée de type Company et Moderations, dans l'ordre spécifié. Le nombre de commentaires inclus dans chaque élément de fil ne dépasse pas la valeur spécifiée. Utilisez les méthodes suivantes pour obtenir des éléments de fil à partir de n'importe quel fil autre que le fil de la société, le fil de modération ou un fil de filtre : getfeedelementsfromfeed(string, ConnectApi.FeedType, String) : renvoie la première page des éléments de fil du type spécifié, pour l'utilisateur ou l'enregistrement spécifié. La page contient le nombre d'éléments par défaut. getfeedelementsfromfeed(string, ConnectApi.FeedType, String, String, Integer, ConnectApi.FeedSortOrder) : renvoie les éléments de fil dans la page spécifiée pour l'utilisateur ou l'enregistrement spécifié, pour le type de fil spécifié et dans l'ordre spécifié. getfeedelementsfromfeed(string, ConnectApi.FeedType, String, Integer, ConnectApi.FeedDensity, String, Integer, ConnectApi.FeedSortOrder) : renvoie les éléments de fil dans la page spécifiée, pour l'utilisateur ou l'enregistrement spécifié, pour le type de fil spécifié et dans l'ordre spécifié. Le nombre de commentaires inclus dans chaque élément de fil ne dépasse pas la valeur spécifiée. getfeedelementsfromfeed(string, ConnectApi.FeedType, String, Integer, ConnectApi.FeedDensity, String, Integer, ConnectApi.FeedSortOrder, Boolean) : renvoie les éléments de fil dans la page spécifiée, pour l'utilisateur ou l'enregistrement spécifié, pour le type de fil spécifié et dans l'ordre spécifié. Le nombre de commentaires inclus dans chaque élément de fil ne dépasse pas la valeur spécifiée. Spécifie si seuls les éléments de fil publiés par des utilisateurs internes (extérieurs à une communauté) doivent être renvoyés. getfeedelementsfromfeed(string, ConnectApi.FeedType, String, Integer, Integer, ConnectApi.FeedDensity, String, Integer, ConnectApi.FeedSortOrder, Boolean) : renvoie les éléments de fil dans la page spécifiée, pour l'utilisateur ou l'enregistrement spécifié, pour le type de fil spécifié et dans l'ordre spécifié. Le nombre de commentaires inclus dans chaque élément de fil ne dépasse pas la valeur spécifiée. Spécifie si seuls les éléments de fil publiés par des utilisateurs internes (extérieurs à une communauté) doivent être renvoyés. Spécifie le nombre maximal d'éléments de fil dans un paquet. Chacune de ces méthodes a une méthode associée settest pour enregistrer des données à utiliser dans des tests. Obtenir des éléments de fil à partir d'un fil mis à jour depuis la dernière requête Ces nouvelles méthodes ChatterFeeds.getFeedElementsFromFeedUpdatedSince obtiennent des éléments de fil. Utilisez les méthodes suivantes pour obtenir des éléments de fil à partir du fil de la société ou du fil de modération :

288 Développement Force.com Salesforce.com Chatter dans Apex (ConnectApi) 282 getfeedelementsupdatedsince(string, ConnectApi.FeedType, Integer, ConnectApi.FeedDensity, String, Integer, String) : renvoie la page spécifiée d'éléments des types de fil Company et Moderation. Inclut uniquement les éléments de fil qui ont été mis à jour depuis l'heure spécifiée dans le paramètre updatedsince. Le nombre de commentaires inclus dans chaque élément de fil ne dépasse pas la valeur spécifiée. Utilisez les méthodes suivantes pour obtenir des éléments de fil à partir de n'importe quel fil autre que le fil de la société, le fil de modération ou un fil de filtre : getfeedelementsupdatedsince(string, ConnectApi.FeedType, String, Integer, ConnectApi.FeedDensity, String, Integer, String) : renvoie la page spécifiée d'éléments des types de fil Files, Groups, News, People et Record. Inclut uniquement les éléments de fil qui ont été mis à jour depuis l'heure spécifiée dans le paramètre updatedsince. Le nombre de commentaires inclus dans chaque élément de fil ne dépasse pas la valeur spécifiée. getfeedelementsupdatedsince(string, ConnectApi.FeedType, String, Integer, ConnectApi.FeedDensity, String, Integer, String, Boolean) : renvoie la page spécifiée d'éléments du type de fil Record. Inclut uniquement les éléments de fil qui ont été mis à jour depuis l'heure spécifiée dans le paramètre updatedsince. Spécifie si seuls les éléments de fil publiés par des utilisateurs internes (extérieurs à une communauté) doivent être renvoyés. getfeedelementsupdatedsince(string, ConnectApi.FeedType, String, Integer, Integer, ConnectApi.FeedDensity, String, Integer, String, Boolean) : renvoie la page spécifiée d'éléments du type de fil Record. Inclut uniquement les éléments de fil qui ont été mis à jour depuis l'heure spécifiée dans le paramètre updatedsince. Spécifie si seuls les éléments de fil publiés par des utilisateurs internes (extérieurs à une communauté) doivent être renvoyés. Spécifie le nombre maximal d'éléments de fil dans un paquet. Chacune de ces méthodes a une méthode associée settest pour enregistrer des données à utiliser dans des tests. Obtenir des éléments de fil à partir d'un fil filtré Les nouvelles méthodes ChatterFeeds.getFeedElementsFromFilterFeed suivantes obtiennent des éléments de fil à partir d'un fil filtré. getfeedelementsfromfilterfeed(string, String, String) : renvoie la première page des éléments de fil de l'utilisateur spécifié et du préfixe clé spécifié. getfeedelementsfromfilterfeed(string, String, String, String, Integer, ConnectApi.FeedSortOrder) : renvoie la page spécifiée des éléments de fil de l'utilisateur spécifié et du préfixe clé spécifié, dans l'ordre spécifié. getfeedelementsfromfilterfeed(string, String, String, Integer, Integer, ConnectApi.FeedDensity, String, Integer, ConnectApi.FeedSortOrder) : renvoie la page spécifiée des éléments de fil de l'utilisateur spécifié et du préfixe clé spécifié, dans l'ordre spécifié. Le nombre de commentaires inclus dans chaque élément de fil ne dépasse pas la valeur spécifiée. Chacune de ces méthodes a une méthode associée settest pour enregistrer des données à utiliser dans des tests. Obtenir des éléments de fil à partir d'un fil filtré mis à jour depuis la dernière requête Cette nouvelle méthode ChatterFeeds.getFeedElementsFromFilterFeedUpdatedSince obtient des éléments de fil. getfeedelementsfromfilterfeedupdatedsince(string, String, String, Integer, Integer, ConnectApi.FeedDensity, String, Integer, String) : renvoie la page spécifiée des éléments de fil de l'utilisateur spécifié et du préfixe clé spécifié. Inclut uniquement les éléments de fil qui ont été mis à jour depuis l'heure spécifiée dans le paramètre updatedsince. Cette méthode a une méthode associée settest pour enregistrer des données à utiliser dans des tests.

289 Développement Force.com Salesforce.com Chatter dans Apex (ConnectApi) 283 Publier des éléments de fil Publiez des éléments de fil avec les nouvelles méthodes ChatterFeeds suivantes : postfeedelement(string, String, ConnectApi.FeedElementType, String) : publie un élément de fil avec un texte brut de l'utilisateur contextuel. postfeedelement(string, ConnectApi.FeedElementInput, ConnectApi.BinaryInput) : publie un élément de fil de l'utilisateur contextuel. Utilisez cette méthode pour publier un texte enrichi, y compris des mentions et des rubriques hashtag, et pour joindre un fichier à un élément de fil. Vous pouvez également utiliser cette méthode pour partager un élément de fil et ajouter un commentaire. Rechercher des éléments de fil Les nouvelles méthodes ChatterFeeds.searchFeedElements suivantes obtiennent des éléments de fil. Utilisez ces méthodes pour obtenir des éléments de fil à partir du fil de la société ou du fil de modération : searchfeedelements(string, String) : renvoie la première page de tous les éléments de fil correspondant aux critères de recherche spécifiés. searchfeedelements(string, String, ConnectApi.FeedSortOrder) : renvoie la première page de tous les éléments de fil correspondant aux critères de recherche spécifiés dans l'ordre spécifié. searchfeedelements(string, String, String, Integer) : recherche des éléments de fil, et renvoie une page et une taille de page spécifiées contenant des résultats de recherche. searchfeedelements(string, String, String, Integer, ConnectApi.FeedSortOrder) : recherche des éléments de fil et renvoie une page et une taille de page spécifiées dans un ordre spécifié. searchfeedelements(string, String, Integer, String, Integer, ConnectApi.FeedSortOrder) : recherche des éléments de fil et renvoie une page et une taille de page spécifiées dans un ordre spécifié. Le nombre de commentaires inclus dans chaque élément de fil ne dépasse pas la valeur spécifiée. Chacune de ces méthodes a une méthode associée settest pour enregistrer des données à utiliser dans des tests. Rechercher des éléments de fil dans un fil Les nouvelles méthodes ChatterFeeds.searchFeedElementsInFeed suivantes obtiennent des éléments de fil. Les éléments de fil sont les éléments de niveau supérieur que contient le fil. Les fils sont les conteneurs des éléments de fil. Utilisez ces méthodes pour obtenir des éléments de fil à partir du fil de la société ou du fil de modération : searchfeedelementsinfeed(string, ConnectApi.FeedType, String) : recherche d'éléments des types de fil Company et Moderation. searchfeedelementsinfeed(string, ConnectApi.FeedType, String, Integer, ConnectApi.FeedSortOrder, String) : recherche d'éléments des types de fil Company et Moderation, et renvoie une page et une taille de page spécifiées dans un ordre de tri spécifié. searchfeedelementsinfeed(string, ConnectApi.FeedType, Integer, ConnectApi.FeedDensity, String, Integer, ConnectApi.FeedSortOrder, String) : recherche d'éléments des types de fil Company et Moderation, et renvoie une page et une taille de page spécifiées dans un ordre de tri spécifié. Le nombre de commentaires inclus dans chaque élément de fil ne dépasse pas la valeur spécifiée. Utilisez les méthodes suivantes pour obtenir des éléments de fil à partir de n'importe quel fil autre que le fil de la société, le fil de modération ou un fil de filtre : searchfeedelementsinfeed(string, ConnectApi.FeedType, String, String) : recherche les éléments d'un type de fil spécifié. searchfeedelementsinfeed(string, ConnectApi.FeedType, String, String, Integer, ConnectApi.FeedSortOrder, String) : recherche les éléments de fil d'un type de fil et d'utilisateur contextuel spécifiés, et renvoie une page et une taille de page spécifiées dans un ordre de tri spécifié. searchfeedelementsinfeed(string, ConnectApi.FeedType, String, Integer, ConnectApi.FeedDensity, String, Integer, ConnectApi.FeedSortOrder, String) : recherche

290 Développement Force.com Salesforce.com Chatter dans Apex (ConnectApi) 284 les éléments d'un type de fil spécifié, et renvoie une page et une taille de page spécifiées dans un ordre de tri spécifié. Le nombre de commentaires inclus dans chaque élément de fil ne dépasse pas la valeur spécifiée. searchfeedelementsinfeed(string, ConnectApi.FeedType, String, Integer, ConnectApi.FeedDensity, String, Integer, ConnectApi.FeedSortOrder, String, Boolean) : recherche les éléments d'un type de fil et d'utilisateur contextuel spécifiés, et renvoie une page et une taille de page spécifiées dans un ordre de tri spécifié. Le nombre de commentaires inclus dans chaque élément de fil ne dépasse pas la valeur spécifiée. Spécifie si seuls les éléments de fil publiés par des utilisateurs internes (extérieurs à une communauté) doivent être renvoyés. Chacune de ces méthodes a une méthode associée settest pour enregistrer des données à utiliser dans des tests. Rechercher des éléments de fil dans un fil filtré Les nouvelles méthodes ChatterFeeds.searchFeedElementsInFilterFeed suivantes recherchent des éléments de fil dans un fil filtré. searchfeedelementsinfilterfeed(string, String, String, String) : recherche les éléments d'un fil filtré par préfixe clé. searchfeedelementsinfilterfeed(string, String, String, String, Integer, ConnectApi.FeedSortOrder, String) : recherche les éléments d'un fil filtré par préfixe clé, et renvoie une page et une taille de page spécifiées dans un ordre de tri spécifié. searchfeedelementsinfilterfeed(string, String, String, Integer, ConnectApi.FeedDensity, String, Integer, ConnectApi.FeedSortOrder, String) : recherche les éléments d'un fil filtré par préfixe clé, et renvoie une page et une taille de page spécifiées dans un ordre de tri spécifié. Le nombre de commentaires inclus dans chaque élément de fil ne dépasse pas la valeur spécifiée. Chacune de ces méthodes a une méthode associée settest pour enregistrer des données à utiliser dans des tests. Partager des éléments de fil Partagez des éléments de fil avec la nouvelle méthode ChatterFeeds suivante : sharefeedelement(string, String, ConnectApi.FeedElementType, String). Obtenir, ajouter et supprimer des indicateurs de modération à et dans des éléments de fil Utilisez les nouvelles méthodes CommunityModeration suivantes pour obtenir, ajouter et supprimer des indicateurs de modération à et dans des éléments de fil. addflagtofeedelement(string, String) : ajoute un indicateur de modération à un élément de fil. Pour ajouter un indicateur à un élément de fil, Autoriser les membres à marquer un contenu doit être sélectionné pour une communauté. addflagtofeedelement(string, String, ConnectApi.CommunityFlagVisibility) : ajoute un indicateur de modération avec une visibilité spécifiée à un élément de fil. Pour ajouter un indicateur à un élément de fil, Autoriser les membres à marquer un contenu doit être sélectionné pour une communauté. getflagsonfeedelement(string, String) : obtient les indicateurs de modération dans un élément de fil. Pour obtenir les indicateurs, l'utilisateur connecté doit disposer de l'autorisation Modérer les fils de communauté. getflagsonfeedelement(string, String, ConnectApi.CommunityFlagVisibility) : obtient les indicateurs de modération avec une visibilité spécifiée dans un élément de fil. Pour obtenir les indicateurs, l'utilisateur connecté doit disposer de l'autorisation Modérer les fils de communauté. removeflagfromfeedelement(string, String, String) : supprime un indicateur de modération dans un élément de fil. Pour supprimer un indicateur dans un élément de fil, l'utilisateur connecté doit avoir ajouté l'indicateur ou doit disposer de l'autorisation Modérer les fils de communauté.

291 Développement Force.com Salesforce.com Chatter dans Apex (ConnectApi) 285 Autres modifications des classes Chatter dans Apex Accès public à des groupes Chatter à partir d'un compte utilisateur invité Si votre communauté autorise l'accès sans connexion, toutes les signatures des méthodes suivantes sont disponibles pour les utilisateurs invités. Ces méthodes renvoient les informations auxquelles l'utilisateur invité a accès. Méthodes ChatterFeeds : getcomment() getcommentsforfeeditem() getfeedelement() getfeedelementsfromfeed() getfeedelementsupdatedsince() getfeeditem() getfeeditemsfromfeed() getfeeditemsupdatedsince() getlikesforcomment() getlikesforfeeditem() searchfeedelements() searchfeedelementsinfeed() searchfeeditems() searchfeeditemsinfeed() Méthodes ChatterGroups : getgroup() getgroups() searchgroups() Mettre à jour, supprimer ou obtenir des informations sur une annonce Utilisez la nouvelle classe ConnectApi.Announcements pour obtenir et publier des informations sur des annonces. Une annonce s'affiche à un emplacement désigné de l'interface utilisateur de Salesforce jusqu'à 23:59 à sa date d'expiration, sauf si elle est supprimée ou remplacée par une autre annonce. Elle inclut les méthodes suivantes : deleteannouncement(string, String) : supprime l'annonce spécifiée. getannouncement(string, String) : obtient des informations sur l'annonce spécifiée. updateannouncement(string, String, Date) : met à jour la date d'expiration dans une annonce existante. Publier une annonce ou obtenir des informations sur toutes les annonces d'un groupe La classe ConnectApi.ChatterGroups inclut les nouvelles méthodes suivantes pour l'obtention et la publication d'annonces : getannouncements(string, String) : obtient la première page d'annonces dans un groupe. getannouncements(string, String, Integer, Integer) : obtient la page spécifiée d'annonces dans un groupe. postannouncement(string, String, ConnectApi.AnnouncementInput) : publie une annonce dans un groupe. Obtenir des informations sur un lot d'éléments de fil ConnectApi.ChatterFeeds.getFeedItemBatch(String, List<String>) : renvoie des informations sur la liste d'éléments de fil spécifiée. Renvoie une liste d'objets BatchResult contenant des objets ConnectApi.FeedItem. Les erreurs des éléments de fil qui ne peuvent pas être téléchargés sont renvoyées dans les résultats.

292 Développement Force.com Salesforce.com Chatter dans Apex (ConnectApi) 286 Obtenir des informations sur un lot de groupes Chatter ConnectApi.ChatterGroups.getGroupBatch(String, List<String>) : obtient des informations sur la liste de groupes spécifiée. Renvoie une liste d'objets BatchResult contenant des objets ConnectApi.ChatterGroup. Renvoie des erreurs incorporées aux résultats pour les groupes qui n'ont pas pu être téléchargés. Obtenir des informations sur un lot d'appartenances à des groupes Chatter ConnectApi.ChatterGroups.getMembershipBatch(String, List<String>) : obtient des informations sur la liste d'appartenances à des groupes spécifiée. Renvoie une liste d'objets BatchResult contenant des objets ConnectApi.GroupMember. Renvoie des erreurs incorporées aux résultats pour les appartenances aux groupes inaccessibles. Obtenir des informations sur un lot de motifs d'enregistrement ConnectApi.Records.getMotifBatch(String, List<String>) : obtient un motif pour la liste d'objets spécifiée. Renvoie une liste d'objets BatchResult contenant des objets ConnectApi.Motif. Renvoie des erreurs incorporées aux résultats pour les utilisateurs qui n'ont pas pu être téléchargés. Obtenir des informations sur un lot d'utilisateurs Chatter ConnectApi.ChatterUsers.getUserBatch(String, List<String>) : obtient des informations sur la liste d'utilisateurs spécifiée. Renvoie une liste d'objets BatchResult contenant des objets ConnectApi.User. Renvoie des erreurs incorporées aux résultats pour les utilisateurs qui n'ont pas pu être téléchargés. Classes d'entrée Chatter dans Apex nouvelles et modifiées ConnectApi.AnnouncementInput Cette nouvelle classe représente une annonce. Une annonce s'affiche à un emplacement désigné de l'interface utilisateur de Salesforce jusqu'à 23:59 à sa date d'expiration, sauf si elle est supprimée ou remplacée par une autre annonce. Elle a les propriétés suivantes : body : le texte de l'annonce. expirationdate : l'interface utilisateur de Salesforce affiche une annonce jusqu'à 23:59 à cette date, sauf si une autre annonce est publiée avant. L'interface utilisateur de Salesforce ignore la valeur temporelle expirationdate. Vous pouvez toutefois utiliser cette valeur pour créer votre propre logique d'affichage dans votre interface utilisateur. ConnectApi.ChatterGroupInput Cette classe inclut une nouvelle propriété announcement, qui correspond à l'id de 18 caractères de l'annonce. Une annonce s'affiche à un emplacement désigné de l'interface utilisateur de Salesforce jusqu'à 23:59 à sa date d'expiration, sauf si elle est supprimée ou remplacée par une autre annonce. ConnectApi.FeedElementInput Les éléments de fil sont les éléments de niveau supérieur que contient le fil. Les fils sont les conteneurs des éléments de fil. Cette classe est un extrait. Elle correspond à une super-classe de ConnectApi.FeedItemInput et inclut les propriétés suivantes : feedelementtype : le type d'élément de fil que cette entrée représente. La seule valeur possible est FeedItem. subjectid : l'id du parent dans lequel cet élément de fil est publié. Cette valeur peut être l'id d'un utilisateur, d'un groupe ou d'un enregistrement, ou bien la chaîne me pour désigner l'utilisateur connecté. ConnectApi.FeedItemInput Cette classe hérite désormais de ConnectApi.FeedElementInput.

293 Développement Force.com Salesforce.com Chatter dans Apex (ConnectApi) 287 Classes de sortie Chatter dans Apex nouvelles et modifiées ConnectApi.AbstractBundleCapability Si un élément de fil a cette capacité, il peut être un conteneur d'éléments de fil appelé paquet. Cette classe est une sous-classe de ConnectApi.FeedElementCapability. Cette classe a les propriétés suivantes : bundletype : définit le type de paquet de cet élément de fil. Le type du paquet détermine les informations supplémentaires qu'il contient. feedelements : un ensemble d'éléments de fil. totalelements : le nombre total d'éléments de fil que ce paquet regroupe. ConnectApi.Announcement Une annonce s'affiche à un emplacement désigné de l'interface utilisateur de Salesforce jusqu'à 23:59 à sa date d'expiration, sauf si elle est supprimée ou remplacée par une autre annonce. Cette nouvelle classe a les propriétés suivantes : expirationdate : l'interface utilisateur de Salesforce affiche une annonce jusqu'à 23:59 à cette date, sauf si une autre annonce est publiée avant. L'interface utilisateur de Salesforce ignore la valeur temporelle expirationdate. Vous pouvez toutefois utiliser cette valeur pour créer votre propre logique d'affichage dans votre interface utilisateur. feedelement : l'élément de fil qui contient le corps de l'annonce et ses commentaires associés, mentions J'aime, etc. id : l'id de 18 caractères de l'annonce. ConnectApi.AnnouncementPage Un ensemble d'annonces. Cette nouvelle classe a les propriétés suivantes : announcements : un ensemble d'objets ConnectApi.Announcement. currentpageurl : URL de l'api REST Chatter qui identifie la page actuelle. nextpageurl : URL de l'api REST Chatter qui identifie la page suivante, ou null en l'absence de page suivante. previouspageurl : URL de l'api REST Chatter qui identifie la page précédente, ou null en l'absence de page précédente. ConnectApi.BannerCapability Si un élément de fil a cette capacité, il inclut un motif et un style de bannière. Cette classe est une sous-classe de ConnectApi.FeedElementCapability. Cette classe a les propriétés suivantes : motif : un objet ConnectApi.Motif. style : une énumération ConnectApi.BannerStyle qui spécifie la couleur et l'ensemble d'icônes de la bannière. ConnectApi.BatchResult Les appels à des méthodes par lot renvoient une liste d'objets BatchResult. Chaque élément de la liste BatchResult correspond aux chaînes du paramètre de liste transmises à la méthode par lot. Le premier élément de la liste BatchResult correspond à la première chaîne transmise dans le paramètre de liste, le deuxième élément correspond à la deuxième chaîne, et ainsi de suite. Si une seule chaîne est transmise, la liste BatchResult contient un élément unique. Cette nouvelle classe de sortie a les méthodes d'instance suivantes : geterror() : si une erreur se produit, renvoie un objet ConnectApi.ConnectApiException qui fournit le code et la description de l'erreur.

294 Développement Force.com Salesforce.com Chatter dans Apex (ConnectApi) 288 geterrormessage() : renvoie une chaîne qui contient un message d'erreur. geterrortypename() : renvoie une chaîne qui contient le nom du type d'erreur. getresult() : renvoie un objet qui contient les résultats de l'opération par lot. L'objet est typé en fonction de la méthode par lot. Par exemple, si vous appelez getmembershipbatch(), un appel réussi à BatchResult getresult() renvoie un objet ConnectApi.GroupMembership. issuccess() : renvoie une valeur booléenne définie sur true si l'opération par lot a réussi pour cet objet, sinon renvoie false. ConnectApi.BookmarksCapability Si un élément de fil a cette capacité, l'utilisateur connecté peut l'ajouter aux favoris. Cette classe est une sous-classe de ConnectApi.FeedElementCapability. ConnectApi.Bundle Un paquet est un élément de fil qui correspond à un conteneur d'éléments de fil. Cette classe est une sous-classe de ConnectApi.FeedElement. Cette classe a les propriétés suivantes : bundletype : spécifie le type de paquet. L'une des valeurs suivantes : GenericBundle : un paquet qui ne contient aucune information supplémentaire, et correspond uniquement à une collection d'éléments de fil. TrackedChanges : un paquet qui représente une collection de modifications suivies de fil. Le paquet contient des informations de synthèse sur des modifications suivies de fil qui le composent. ConnectApi.ChatterGroup Cette classe a les nouvelles propriétés suivantes : announcement : un objet ConnectApi.Announcement. lastfeedelementpostdate : chaîne de date ISO8601, par exemple T18:24:31.000Z, du dernier élément de fil publié dans le groupe. Utilisez lastfeedelementpostdate au lieu de lastfeeditempostdate, qui n'est pas pris en charge dans les API versions 31.0 et supérieures. ConnectApi.ChatterLikesCapability Si un élément de fil a cette capacité, l'utilisateur connecté peut l'aimer. Cette classe est une sous-classe de ConnectApi.FeedElementCapability. ConnectApi.CommentsCapability Si un élément de fil a cette capacité, l'utilisateur connecté peut lui ajouter un commentaire. Cette classe est une sous-classe de ConnectApi.FeedElementCapability. ConnectApi.Community Cette classe de sortie inclut les nouvelles propriétés suivantes : allowchatteraccesswithoutlogin : spécifie si des utilisateurs invités ont accès aux groupes publics de la communauté sans se connecter. reputationenabled : spécifie si la réputation est calculée et affichée pour les membres de la communauté. ConnectApi.ContentAttachment Cette classe de sortie a une nouvelle propriété contenturl, qui spécifie l'url du contenu, si elle correspond à un lien ou à un document Google, sinon elle renvoie null.

295 Développement Force.com Salesforce.com Chatter dans Apex (ConnectApi) 289 ConnectApi.File Cette classe a une nouvelle propriété, ismajorversion, qui est true si le fichier est une version majeure, ou false si le fichier est une version mineure. Les versions majeures ne peuvent pas être remplacées. ConnectApi.Features Cette classe de sortie a une nouvelle propriété communitiesenabled qui spécifie si les communautés Salesforce sont activées. ConnectApi.Feed Cette classe a les nouvelles propriétés suivantes : feedelementposturl : l'url de l'api REST Chatter pour la publication d'éléments de fil dans cet objet. feedelementsurl : l'url de l'api REST Chatter des éléments de fil. ConnectApi.FeedDirectoryItem Cette classe a une nouvelle propriété, feedelementsurl, qui est une URL de ressource d'api REST Chatter pour les éléments de fil. ConnectApi.FeedElement Les éléments de fil sont les éléments de niveau supérieur que contient le fil. Les fils sont les conteneurs des éléments de fil. Cette classe a les propriétés suivantes : corps : les informations sur l'élément de fil. capabilities : un conteneur de toutes les capacités pouvant être incluses avec un élément de fil. createddate : la date de création de l'élément de fil. Une chaîne de date sous le format ISO 8601, par exemple T18:24:31.000Z. feedelementtype : les éléments de fil sont les objets de niveau supérieur contenus dans un fil. Le type de l'élément de fil détermine ses caractéristiques. L'une des valeurs suivantes : Bundle : un conteneur d'éléments de fil. Un paquet inclut également un corps composé de segments de messages qui peuvent toujours être dégradés en valeurs de texte. FeedItem : un élément du fil a un seul parent et se rapporte à une seule communauté ou à toutes les communautés. Les éléments de fil peuvent inclure des commentaires, des mentions J'aime et des rubriques. Selon son type, un élément de fil peut inclure une pièce jointe avec des informations supplémentaires (un sondage, un fichier, un tableau de bord, etc.). Les éléments de fil incluent un corps composé de segments de messages qui peuvent toujours être dégradés en valeurs de texte. header : l'en-tête est le titre de la publication. Cette propriété contient un texte brut affichable pour tous les segments du message. Si un client ne sait pas comment afficher un type d'élément de fil, il doit afficher ce texte. id : l'id de 18 caractères de l'élément de fil. modifieddate : la date de dernière modification de l'élément de fil. Une chaîne de date sous le format ISO 8601, par exemple T18:24:31.000Z. parent : un objet ConnectApi.ActorWithId qui représente le parent de l'élément de fil. relativecreateddate : la date de création sous la forme de chaîne relative et traduite, par exemple «Il y a 17 m» ou «Hier». url : l'url de l'api REST Chatter vers l'élément de fil. ConnectApi.FeedElementCapabilities Un conteneur de toutes les capacités qui peuvent être incluses avec un élément de fil. Cette classe a les propriétés suivantes : banner : si un élément de fil a cette capacité, il inclut un motif et un style de bannière.

296 Développement Force.com Salesforce.com Chatter dans Apex (ConnectApi) 290 bookmarks : si un élément de fil a cette capacité, l'utilisateur connecté peut l'ajouter aux favoris. bundle : si un élément de fil a cette capacité, il peut être un conteneur d'éléments de fil appelé paquet. chatterlikes : si un élément de fil a cette capacité, l'utilisateur connecté peut l'aimer. comments : si un élément de fil a cette capacité, l'utilisateur connecté peut lui ajouter un commentaire. moderation : si un élément de fil a cette capacité, les utilisateurs d'une communauté peuvent le marquer pour la modération. poll : si un élément de fil a cette capacité, il peut inclure un sondage. questionandanswers : si un élément de fil a cette capacité, les utilisateurs peuvent répondre aux questions de l'élément de fil au lieu de commenter. topics : si un élément de fil a cette capacité, l'utilisateur connecté peut lui ajouter des rubriques. Les rubriques aident les utilisateurs à organiser et à découvrir des conversations. ConnectApi.FeedElementCapability Une capacité qui définit les caractéristiques d'un élément de fil. Dans les API versions 30.0 et antérieures, tous les éléments de fil prenaient en charge les commentaires, les mentions J'aime, les rubriques, etc. Dans les versions 31.0 et supérieures, chaque élément de fil peut avoir un ensemble de capacités unique. Si une propriété de capacité existe dans un élément de fil, cette capacité est disponible, même si la propriété ne contient aucune valeur. Par exemple, si la propriété de capacité ChatterLikes existe dans un élément de fil (avec ou sans valeur), l'utilisateur connecté peut aimer cet élément de fil. Si la propriété de capacité n'existe pas, il ne peut pas l'aimer. Une capacité peut également contenir des données associées. Par exemple, la capacité Moderation contient des données sur les indicateurs de modération. Cette classe est abstraite et une super-classe de : ConnectApi.AbstractBundleCapability ConnectApi.BannerCapability ConnectApi.BookmarksCapability ConnectApi.ChatterLikesCapability ConnectApi.CommentsCapability ConnectApi.ModerationCapability ConnectApi.PollCapability ConnectApi.QuestionAndAnswersCapability ConnectApi.TopicsCapability ConnectApi.FeedElementPage Un ensemble paginé d'objets ConnectApi.FeedElement. Cette classe a les propriétés suivantes : currentpagetoken : jeton qui identifie la page actuelle. currentpageurl : URL de l'api REST Chatter qui identifie la page actuelle. elements : un ensemble d'éléments de fil. ismodifiedtoken : un jeton de sondage opaque à utiliser dans le paramètre since de la méthode ChatterFeeds.isModified. Le jeton indique la date de modification du fil. ismodifiedurl : une URL de l'api REST Chatter avec un paramètre de requête since contenant un jeton opaque qui indique la date de dernière modification du fil. Renvoie null si le fil n'est pas un fil d'actualités. Utilisez cette URL afin de sonder un fil d'actualités pour des mises à jour. nextpagetoken : jeton qui identifie la page suivante, ou null en l'absence de page suivante. nextpageurl : URL de l'api REST Chatter qui identifie la page suivante, ou null en l'absence de page suivante. updatestoken : un jeton à utiliser dans une requête à la méthode ConnectApi.ChatterFeeds.getFeedElementsUpdatedSince.

297 Développement Force.com Salesforce.com Chatter dans Apex (ConnectApi) 291 updatesurl : une ressource de fil de l'api REST Chatter contenant les éléments de fil mis à jour depuis l'actualisation du fil. Si le fil ne prend pas en charge cette fonctionnalité, la valeur est null. ConnectApi.FeedItem Cette classe hérite désormais de ConnectApi.FeedElement. Les propriétés suivantes ont été déplacées vers ConnectApi.FeedElement : ConnectApi.FeedItem.body ConnectApi.FeedItem.createdDate ConnectApi.FeedItem.id ConnectApi.FeedItem.modifiedDate ConnectApi.FeedItem.parent ConnectApi.FeedItem.relativeDate ConnectApi.FeedItem.url La propriété moderationflags n'est pas prise en charge dans les API versions 31.0 et supérieures. Les indicateurs de modération sont désormais disponibles dans l'objet ConnectApi.ModerationCapability, auquel vous accédez depuis la propriété ConnectApi.FeedElement.capabilities. La propriété preamble a été déplacée vers ConnectApi.FeedElement et renommée header. Utilisez la propriété ConnectApi.FeedElement.header comme requête par défaut pour le texte rendu. ConnectApi.GenericBundleCapability Si un élément de fil a cette capacité, il peut être un groupe d'éléments de fil différents regroupés en un seul élément. Ce groupe est appelé paquet. Cette classe est une sous-classe de ConnectApi.AbstractBundleCapability. ConnectApi.GroupMember Cette classe a une nouvelle propriété lastfeedaccessdate, qui est la date de dernier accès au fil de groupe par le membre du groupe. ConnectApi.ModerationCapability Si un élément de fil a cette capacité, il peut inclure un sondage. Cette classe est une sous-classe de ConnectApi.FeedElementCapability. Cette classe a une propriété, moderationflags, qui est un objet ConnectApi.ModerationFlags décrivant les indicateurs associés à cet élément de fil. Les modérateurs de communauté peuvent afficher et exécuter une action sur les éléments de fil marqués. ConnectApi.PollCapability Si un élément de fil a cette capacité, il peut inclure un sondage. Cette classe est une sous-classe de ConnectApi.FeedElementCapability. ConnectApi.QuestionAndAnswersCapability Si un élément de fil a cette capacité, les utilisateurs peuvent répondre aux questions de l'élément de fil au lieu de commenter. Cette classe est une sous-classe de ConnectApi.FeedElementCapability. ConnectApi.TopicsCapability Si un élément de fil a cette capacité, l'utilisateur connecté peut lui ajouter des rubriques. Les rubriques aident les utilisateurs à organiser et à découvrir des conversations. Cette classe est une sous-classe de ConnectApi.FeedElementCapability.

298 Développement Force.com Salesforce.com Chatter dans Apex (ConnectApi) 292 ConnectApi.TrackedChangeBundleCapability Si un élément de fil a cette capacité, il peut être un groupe d'éléments de fil différents regroupés dans un seul élément de fil appelé paquet. Ce type de paquet regroupe des modifications suivies de fil. Cette classe est une sous-classe de ConnectApi.AbstractBundleCapability. En plus de la propriété dont elle hérite, cette classe a une propriétéchanges qui correspond à une liste d'objets ConnectApi.TrackedChangeItem. ConnectApi.User Si une communauté autorise l'accès sans connexion, la valeur des propriétés companyname et title est null pour les utilisateurs invités. ConnectApi.UserDetail Cette classe a une nouvelle propriété, haschatter, qui est true si l'utilisateur a accès à Chatter. ConnectApi.UserSettings Cette classe a une nouvelle propriété, haschatter, qui est true si l'utilisateur a accès à Chatter. Énumérations Chatter dans Apex nouvelles et modifiées ConnectApi.BannerStyle Agrémentez un élément de fil avec une couleur et un ensemble d'icônes. Annonce : une annonce s'affiche à un emplacement désigné de l'interface utilisateur de Salesforce jusqu'à 23:59 à sa date d'expiration, sauf si elle est supprimée ou remplacée par une autre annonce. ConnectApi.BundleType Spécifie le type de paquet. GenericBundle : un paquet qui ne contient aucune information supplémentaire, et correspond uniquement à une collection d'éléments de fil. TrackedChanges : un paquet qui représente une collection de modifications suivies de fil. Le paquet contient des informations de synthèse sur des modifications suivies de fil qui le composent. ConnectApi.FeedElementCapabilityType Spécifie les capacités d'un élément de fil dans les API versions 31.0 et supérieures. Si une capacité existe dans un élément de fil, elle est disponible. Si la capacité n'existe pas, elle n'est pas disponible. AssociatedActions : réservée pour un usage ultérieur. Banner : le corps de l'élément de fil inclut une icône et une bordure. Bookmarks : l'utilisateur connecté peut ajouter l'élément de fil dans les favoris. Les éléments de fils favoris sont visibles dans le fil des favoris. Bundle : l'élément de fil peut être un groupe formé d'autres éléments de fil et affiché sous forme de paquet dans le fil. Le type de paquet détermine les données supplémentaires qui lui sont associées. ChatterLikes : l'utilisateur connecté peut aimer l'élément de fil. Comments : l'utilisateur connecté peut ajouter des commentaires à l'élément de fil. Moderation : les utilisateurs d'une communauté peuvent marquer l'élément de fil pour la modération. Poll : l'élément du fil prend en charge le vote dans les sondages. QuestionAndAnswers : les utilisateurs peuvent ajouter des réponses à l'élément de fil au lieu de commentaires. Les utilisateurs peuvent également sélectionner la meilleure réponse. Topics : l'utilisateur connecté peut ajouter des rubriques à l'élément de fil.

299 Développement Force.com Salesforce.com API 293 ConnectApi.FeedElementType Les éléments de fil sont les objets de niveau supérieur que contient le fil. Le type de l'élément de fil détermine ses caractéristiques. Bundle : un conteneur d'éléments de fil. Un paquet inclut également un corps composé de segments de messages qui peuvent toujours être dégradés en valeurs de texte. FeedItem : un élément du fil a un seul parent et se rapporte à une seule communauté ou à toutes les communautés. Les éléments de fil peuvent inclure des commentaires, des mentions J'aime et des rubriques. Selon son type, un élément de fil peut inclure une pièce jointe avec des informations supplémentaires (un sondage, un fichier, un tableau de bord, etc.). Les éléments de fil incluent un corps composé de segments de messages qui peuvent toujours être dégradés en valeurs de texte. ConnectApi.FeedItemType Cette énumération inclut les nouvelles valeurs suivantes : AdvancedTextPost : une publication de texte avec une mise en forme avancée, telle qu'une annonce de groupe. ProfileSkillPost : un élément de fil généré lors de l'ajout d'une compétence au profil d'un utilisateur. API Utilisez l'api pour créer des applications qui s'intègrent à Salesforce. Nous avons apporté des améliorations à l'api version Modifications apportées à Developer Edition Utilisez des organisations Developer Edition afin de développer des applications Force.com. Objets nouveaux et modifiés Les objets API représentent des tables de base de données qui contiennent les informations de votre organisation. API REST Utilisez l'api REST pour interagir avec les données Force.com. API SOAP Utilisez l'api SOAP pour interagir avec des données Force.com. API REST Chatter Utilisez l'api REST Chatter pour intégrer des applications mobiles, des sites intranet et des applications Web tierces à Chatter. API de transfert en masse Utilisez l'api de transfert en masse avec des ensembles d'enregistrements volumineux. API Tooling Utilisez l'api Tooling afin d'élaborer des outils de développement personnalisés pour des applications Salesforce. API de métadonnées Utilisez l'api de métadonnées pour gérer les informations de personnalisation (tels que des définitions d'objets personnalisés et des présentations de pages) pour votre organisation.

300 Développement Force.com Salesforce.com Modifications apportées à Developer Edition 294 API de la console Salesforce (boîte à outils d'intégration) La boîte à outils comprend de nouvelles méthodes qui permettent de personnaliser par programmation l'onglet de navigation et le journal des interactions d'une console. API Open CTI Open CTI inclut une nouvelle méthode qui permet de récupérer des numéros de téléphone à partir de l'annuaire du centre d'appels de Salesforce. API Analytics Dashboards Utilisez l'api Analytics Dashboards pour intégrer par programmation des données de tableaux de bord Salesforce dans vos application. Modifications apportées à Developer Edition Utilisez des organisations Developer Edition afin de développer des applications Force.com. Augmentation des limitations en API Le nombre maximal de requêtes API pour une organisation Developer Edition a été augmenté de à Objets nouveaux et modifiés Les objets API représentent des tables de base de données qui contiennent les informations de votre organisation. Nouveaux objets Les objets ci-dessous sont nouveaux dans l'api version Objets modifiés Les objets suivants ont été modifiés dans l'api version Nouveaux objets Les objets ci-dessous sont nouveaux dans l'api version CustomPermission Représente une autorisation créée afin de contrôler l'accès à une application ou un processus personnalisé, par exemple l'envoi d'un . Les autorisations personnalisées sont actuellement disponibles en tant qu'aperçu du développeur. KnowledgeableUser Représente un utilisateur identifié comme ayant des connaissances dans un domaine spécifique, et classe cet utilisateur par rapport aux autres experts. MetricsDataFile Représente un fichier de données contenant des métriques d'utilisation de toutes les installations d'un package géré dans une instance Salesforce. ObjectTerritory2AssignmentRule Représente une règle d'attribution de territoire associée à un objet, par exemple un Compte. ObjectTerritory2AssignmentRuleItem peut être créé ou supprimé uniquement si le champ BooleanFilter dans son objet

301 Développement Force.com Salesforce.com Objets nouveaux et modifiés 295 ObjectTerritory2AssignmentRule correspondant est null. Disponible uniquement si Territory Management 2.0 a été activé pour votre organisation. ObjectTerritory2AssignmentRuleItem Un ligne unique de critères de sélection dans un objet ObjectTerritory2AssignmentRule. ObjectTerritory2AssignmentRuleItem peut être créé ou supprimé uniquement si le champ BooleanFilter dans son objet ObjectTerritory2AssignmentRule correspondant a une valeur null. Disponible uniquement si Territory Management 2.0 a été activé pour votre organisation. ObjectTerritory2Association Représente une association (par attribution) entre un territoire et un enregistrement d'objet, par exemple un compte. Disponible uniquement si Territory Management 2.0 a été activé pour votre organisation. PackageLicense Représente une licence d'un package géré installé. ProcessDefinition Représente la définition d'un processus d'approbation unique. ProcessInstanceNode Un noeud d'instance de processus représente une instance d'une étape d'approbation. Un nouveau noeud d'instance de processus est créé chaque fois qu'un enregistrement entre dans une étape d'un processus d'approbation. Lorsque l'enregistrement ne répond pas aux critères de l'étape ou si l'instance du processus d'approbation s'est terminée sans entrer dans l'étape, aucun noeud d'instance de processus n'est créé. Utilisez cet objet pour récupérer l'historique des approbations. Comparé à ProcessNode, qui décrit l'étape d'une définition de processus. Remarque: Une fois la version Summer 14 disponible pour votre organisation, la disponibilité des données d'historique d'approbation peut prendre quelques semaines. Lors des premières semaines, les rapports d'historique d'approbation peuvent ne pas renvoyer toutes les données possibles. De plus, certaines données de processus d'approbation déjà terminés et en attente peuvent ne jamais être répertoriées dans l'historique d'approbation. Pour plus d'informations, reportez-vous à Considérations relatives aux rapports d'historique d'approbation à la page 209. ProcessNode Décrit une étape de la définition d'un processus. Comparé à ProcessInstanceNode, qui décrit l'étape d'une exécution de processus. ProfileSkill Représente une compétence de profil, qui décrit les connaissances professionnelles d'un utilisateur. Correspond à un enregistrement global de l'organisation. Les utilisateurs sont associés à ce profil via l'objet ProfileSkillUser. RuleTerritory2Association Représente une règle d'attribution d'enregistrement et son association à un objet, par exemple un Compte. Disponible uniquement si Territory Management 2.0 a été activé pour votre organisation. Territory2 Représente un territoire de vente. Disponible uniquement si Territory Management 2.0 a été activé pour votre organisation. Territory2Model Représente un modèle de territoire. Disponible uniquement si Territory Management 2.0 a été activé pour votre organisation.

302 Développement Force.com Salesforce.com Objets nouveaux et modifiés 296 Territory2ModelHistory Représente l'historique des modifications apportées aux valeurs de champ d'un modèle de territoire. Disponible uniquement si Territory Management 2.0 a été activé pour votre organisation. Territory2Type Représente une catégorie de territoires (Territory2). Chaque Territory2 doit avoir un Territory2Type. Disponible uniquement si Territory Management 2.0 a été activé pour votre organisation. UserConfigTransferButton Représente l'association entre une configuration Live Agent et un bouton de chat live. Cette association autorise les utilisateurs associés à une configuration spécifique à transférer des chats à la file d'attente d'un bouton. UserConfigTransferSkill Représente l'association entre une configuration Live Agent et une compétence. Cette association autorise les utilisateurs associés à une configuration spécifique à transférer des chats aux agents qui ont la compétence requise. UserPackageLicense Représente une licence d'un package géré installé, associée à un utilisateur spécifique. UserTerritory2Association Représente une association (par attribution) entre un territoire et un enregistrement utilisateur. Disponible uniquement si Territory Management 2.0 a été activé pour votre organisation. WorkRewardFundType Représente le type d'objet WorkRewardFund. WorkRewardFundTypeHistory Représente l'historique des modifications apportées aux valeurs de champ d'un objet WorkRewardFundType. WorkRewardFundTypeShare Représente une entrée de partage dans un objet WorkRewardFundType. Objets modifiés Les objets suivants ont été modifiés dans l'api version Objets modifiés qui affectent les versions d'api antérieures Les objets suivants ont été modifiés dans l'api version 31.0 et affectent les versions d'api antérieures. AccountTerritoryAssignmentRuleItem L'objet AccountTerritoryAssignmentRuleItem peut désormais être créé ou supprimé si le champ BooleanFilter de son objet correspondant AccountTerritoryAssignmentRule est une valeur nulle. PermissionSet et Profile Les autorisations utilisateur suivantes, qui étaient précédemment disponibles uniquement dans l'interface utilisateur de Salesforce, sont désormais disponibles dans l'api. PermissionsActivateContract PermissionsActivateOrder PermissionsDataExport PermissionsDeleteActivatedContract

303 Développement Force.com Salesforce.com Objets nouveaux et modifiés 297 PermissionsEditBrandTemplates PermissionsEditHtmlTemplates PermissionsEditPublicTemplates Permissions Mass Permissions Single PermissionsExportReport PermissionsImportPersonal PermissionsManageTranslation Remarque: La disponibilité d'autorisations spécifiques dépend de l'édition et des licences utilisateur de l'organisation. Objets modifiés qui n'affectent pas les versions d'api antérieures Les objets suivants ont été modifiés dans l'api version 31.0, mais ils n'affectent pas les versions d'api antérieures. ActivityHistory Account L'objet ActivityHistory inclut le nouveau champ suivant : IsHighPriority. L'objet Account inclut les nouveaux champs suivants. Pour activer ces champs, contactez le support client de salesforce.com. MiddleName (bêta) Suffix (bêta) AttachedContentDocument L'objet AttachedContentDocument inclut les nouveaux champs suivants : ContentUrl FileExtension BusinessHours Contact L'objet BusinessHours inclut le nouveau champ suivant : BusinessHoursId. L'objet Contact inclut les nouveaux champs suivants. Pour activer ces champs, contactez le support client de salesforce.com. MiddleName (bêta) Suffix (bêta) CollaborationGroupMember L'objet CollaborationGroupMember inclut le nouveau champ suivant : LastFeedAccessDate. CombinedAttachment L'objet CombinedAttachment inclut les nouveaux champs suivants : ContentUrl FileExtension ContentDocument ContentDocument prend désormais en charge l'appel describelayout(). L'objet ContentDocument inclut les nouveaux champs suivants :

304 Développement Force.com Salesforce.com Objets nouveaux et modifiés 298 ContentSize Description FileExtension FileType ContentVersion L'objet ContentVersion inclut le nouveau champ suivant : FileExtension. ContentVersionHistory Event Le champ Field dans l'objet ContentVersionHistory inclut la nouvelle valeur de liste de sélection suivante : contentversiondatareplaced. Les étiquettes suivantes ont été ajoutées respectivement au champ ClientGuid et au champ IsClientManaged : GUID client et Est client géré. La description du champ AccountId a été étendue afin de préciser comment Salesforce détermine le compte associé dans un événement. FieldHistoryArchive Lead L'objet FieldHistoryArchive inclut le nouveau champ suivant : FieldHistoryType. L'objet Lead inclut les nouveaux champs suivants. Pour activer ces champs, contactez le support client de salesforce.com. MiddleName (bêta) Suffix (bêta) LiveChatUserConfig L'objet LiveChatUserConfig inclut le nouveau champ suivant : OptionsHasChatTransfer. LoginHistory Name L'objet LoginHistory inclut le nouveau champ suivant : NetworkId. L'objet Name inclut les nouveaux champs suivants. Pour activer ces champs, contactez le support client de salesforce.com. MiddleName (bêta) Suffix (bêta) Network L'objet Network inclut les nouveaux champs suivants : OptionsGuestChatterEnabled OptionsReputationEnabled OpenActivity L'objet OpenActivity inclut le nouveau champ suivant : IsHighPriority. Organization L'objet Organization inclut les nouveaux champs en lecture seule suivants : InstanceName IsSandbox

305 Développement Force.com Salesforce.com Objets nouveaux et modifiés 299 OwnedContentDocument L'objet OwnedContentDocument inclut les nouveaux champs suivants : ContentUrl FileExtension PricebookEntry L'objet PricebookEntry prend désormais en charge l'appel describelayout(). Process approval history objects Remarque: Une fois la version Summer 14 disponible pour votre organisation, la disponibilité des données d'historique d'approbation peut prendre quelques semaines. Lors des premières semaines, les rapports d'historique d'approbation peuvent ne pas renvoyer toutes les données possibles. De plus, certaines données de processus d'approbation déjà terminés et en attente peuvent ne jamais être répertoriées dans l'historique d'approbation. Pour plus d'informations, reportez-vous à Considérations relatives aux rapports d'historique d'approbation à la page 209. Les objets suivants ont été modifiés : ProcessInstance : les champs ci-dessous ont été ajoutés : ElapsedTimeInDays, ElapsedTimeInHours, ElapsedTimeInMinutes, LastActorId et ProcessDefinitionId. ProcessInstanceHistory : les champs ci-dessous ont été ajoutés : ElapsedTimeInDays, ElapsedTimeInHours et ElapsedTimeInMinutes. ProcessInstanceStep : les champs ci-dessous ont été ajoutés : ElapsedTimeInDays, ElapsedTimeInHours, ElapsedTimeInMinutes et StepNodeId. ProcessInstanceWorkitem : les champs ci-dessous ont été ajoutés : ElapsedTimeInDays, ElapsedTimeInHours et ElapsedTimeInMinutes. SetupEntityAccess Task Dans Developer Edition seulement, le champ SetupEntityType inclut désormais la valeur CustomPermission. Le champ suivant a été ajouté : IsHighPriority. La description du champ AccountId a été étendue afin de préciser comment Salesforce détermine le compte associé dans une tâche. Nouvelles valeurs de liste de sélection de champ Type Les valeurs de liste de sélection AdvancedTextPost, QuestionPost et ProfileSkillPost ont été ajoutées au champ Type pour les objets suivants : AccountFeed AssetFeed CampaignFeed CaseFeed CollaborationGroupFeed ContentDocumentFeed ContractFeed DashboardComponentFeed DashboardFeed EntitlementFeed EventFeed FeedItem

306 Développement Force.com Salesforce.com Objets nouveaux et modifiés 300 LeadFeed OpportunityFeed Product2Feed ProfileSkillFeed ReportFeed ServiceContractFeed SolutionFeed TaskFeed TopicFeed UserFeed WorkCoachingFeed WorkGoalFeed WorkPerformanceCycleFeed User L'objet User inclut les nouveaux champs suivants. Pour activer ces champs, contactez le support client de salesforce.com. MiddleName (bêta) Suffix (bêta) Le champ UserPreferencesDisableCoaching a été supprimé de l'objet User. UserProfile Les champs suivants ont été supprimés de l'objet de l'objet UserProfile : UserPreferencesDisableCoaching UserPreferencesOptOutOfTouch WorkBadgeDefinition L'objet WorkBadgeDefinition inclut les nouveaux champs suivants : IsLimitPerUser LimitNumber LimitStartDate NetworkId WorkCoaching L'attribut d'objet searchable a été modifié en true. WorkFeedback La propriété updateable du champ RequestId a été modifiée en false. WorkGoal L'objet WorkGoal inclut les nouveaux champs suivants : OverallStatus Weight WorkReward L'objet WorkReward inclut les nouveaux champs suivants : RewardFundTypeId Value

307 Développement Force.com Salesforce.com API REST 301 WorkRewardFund La propriété nillable du champ Type a été modifiée en true. De plus, l'objet WorkRewardFund inclut les nouveaux champs suivants : IsActive RewardFundTypeId API REST Utilisez l'api REST pour interagir avec les données Force.com. Nouvelles ressources Recherche de requêtes suggérées (globalement disponible) vxx.x/search/suggestsearchqueries?q=search string&language=language of query Renvoie une liste de recherches suggérées basées sur le texte de la chaîne de requête de l'utilisateur correspondant aux recherches que d'autres utilisateurs ont effectuées dans Salesforce Knowledge. Fournit une méthode qui améliore l'efficacité des recherches, avant que l'utilisateur effectue une recherche. Présentations nommées SObject Onglets vxx.x/sobjects/object/describe/namedlayouts/layoutname Récupère des informations relatives à des présentations nommées alternatives pour un objet donné. /vxx.x/tabs/ Renvoie une liste de tous les onglets (y compris les onglets Page flexible) disponibles pour l'utilisateur actif, qu'il ait choisi de masquer ou non les onglets via la fonctionnalité de personnalisation Tous les onglets (+). Ressources modifiées Suppression des restrictions des règles de processus Dans une invocation de méthode POST, contextid peut désormais utiliser un ID de 15 ou 18 caractères. Extraction en masse désormais disponible pour les présentations compactes Il est possible d'extraire jusqu'à 100 objets dans une seule requête. Par exemple, pour obtenir les présentations compactes principales d'un Compte, d'un Contact et d'un objet personnalisé, la requête est la suivante : /services/data/v31.0/compactlayouts?q=account,contact,customobj c API SOAP Utilisez l'api SOAP pour interagir avec des données Force.com. Nouveaux appels Les appels suivants sont nouveaux dans l'api version 31.0.

308 Développement Force.com Salesforce.com API SOAP 302 describealltabs() Renvoie des informations sur tous les onglets disponibles pour l'utilisateur connecté, y compris les onglets Page flexible, qu'ils soient masqués ou non par l'utilisateur dans l'interface via la fonctionnalité de personnalisation des onglets Tous les onglets (+). describeprimarycompactlayouts() Récupère des métadonnées sur la présentation compacte principale de chaque type d'objet spécifié. Appels modifiés Les appels ci-dessous ont été modifiés dans l'api version describelayout(), DescribeLayoutResult et les types associés Nous avons ajouté 15 nouveaux champs à DescribeLayoutButton, ainsi que les sous-types suivants, pour les prendre en charge : WebLinkPosition : représente la position de la nouvelle fenêtre qui s'ouvre en cliquant sur un DescribeLayoutButton WebLinkType : représente le contenu livré par le bouton personnalisé. WebLinkWindowType : représente le comportement d'un DescribeLayoutButton. Le champ editable sous DescribeLayoutItem a été supprimé et ses fonctionnalités ont été remplacées par deux nouveaux champs DescribeLayoutItem : editablefornew : indique si un nouveau DescribeLayoutItem peut être modifié (true) ou non (false) lors de la création d'un enregistrement. editableforupdate : indique si un DescribeLayoutItem existant peut être modifié (true) ou non (false) lors de la modification d'un enregistrement. Le champ suivant a été ajouté au sous-type DescribeLayoutSection : taborder : indique l'ordre des onglets de l'élément sur la ligne. Le type ci-dessous a été ajouté à LayoutComponentType : Canvas : un composant de zone de dessin dans la présentation de page. Le sous-type ci-dessous a été ajouté : DescribeLayoutCustomLinkSection : un ou plusieurs liens personnalisés associés à la section spécifiée des liens personnalisés. Un nouveau LayoutComponentType, CustomLink, a été ajouté, ainsi que le sous-type correspondant : CustomLinkComponent : lorsque la valeur de LayoutComponentType est CustomLink, ce type contient des informations sur un lien personnalisé unique dans la présentation de page. Un nouveau sous-type a été ajouté, FieldLayoutComponent : il étend les informations renvoyées par DescribeLayoutComponent. Lorsque la valeur de LayoutComponentType est Field, et que le champ décrit est un champ Adresse ou Nom de personne, FieldLayoutComponent inclut des informations sur les composants du champ. Un nouvel argument a été ajouté a describelayout() : layoutname : la valeur spécifiée doit être une présentation nommée valide pour cet objet. Les noms de présentation sont obtenus à partir de namedlayoutinfos dans DescribeSObjectResult. Le nom de l'entité n'est pas valide, car la présentation principale n'est pas considérée comme «nommée».

309 Développement Force.com Salesforce.com API REST Chatter 303 describesobjects() et DescribeSObjectResult Le champ filteredlookupinfo a été ajouté au sous-type Champ. Si le champ est de type reference avec un filtre de référence, filteredlookupinfo inclut les informations du filtre de référence de ce champ. En l'absence de filtre de référence, ou si le filtre est inactif, ce champ est null. Le sous-type FilteredLookupInfo a été ajouté. Le champ namedlayoutinfos a été ajouté. Les présentations nommées spécifiques qui sont disponibles pour des objets autres que la présentation par défaut. Le sous-type NamedLayoutInfo a été ajouté. API REST Chatter Utilisez l'api REST Chatter pour intégrer des applications mobiles, des sites intranet et des applications Web tierces à Chatter. Remarque: Pour créer des expériences Chatter personnalisées dans Salesforce, utilisez Chatter dans Apex (ConnectApi). Mises à jour générales de l'api REST Chatter Ressources nouvelles et modifiées Corps de requête nouveaux et modifiés Corps de réponse nouveaux et modifiés Mises à jour générales de l'api REST Chatter La documentation indique si une ressource nécessite Chatter Chaque ressource du guide Chatter REST API Developer s Guide inclut une section indiquant si la ressource nécessite ou non que l'auteur de la demande puisse accéder à Chatter. Pour s'assurer que l'utilisateur dispose de l'accès, consultez la propriété haschatter dans les Détails de l'utilisateur ou les corps de réponse Paramètres de l'utilisateur. Les paramètres de requête spécifiques à une ressource sont ignorés lorsqu'une requête inclut un corps de requête Lorsque vous effectuez une requête comprenant des paramètres de requête spécifiques à une ressource et un corps de requête, les paramètres de requête spécifiques à la ressource sont ignorés. Par exemple, le paramètre originalfeedelementid de la requête ci-dessous est ignoré et le corps de la requête est traité : POST /chatter/feed-elements?originalfeedelementid=0d5d xzlc { } "body" : { "messagesegments" : [ { "type" : "Text", "text" : "When should we meet for release planning?" }, { "type" : "Mention", "id" : "005D Qxp" }] }, "feedelementtype" : "FeedItem", "subjectid" : "0F9D oOd"

310 Développement Force.com Salesforce.com API REST Chatter 304 Les paramètres de requête qui ne sont pas spécifiques à une ressource sont traités avec le corps de la requête. Les exemples correspondent à des paramètres dans des URL de jeton du porteur et au paramètre _HttpMethod. Nouvelle URL de jeton du porteur pour des éléments de fil Le corps de réponse du fil renvoie des URL de jeton du porteur pour les nouvelles propriétés suivantes : feedelementposturl feedelementsurl Pour renvoyer le corps de réponse du fil, envoyez une requête à ces ressources avec l'en-tête X-Connect-Bearer-Urls: true: /chatter/feeds/feedtype /chatter/feeds/feedtype/subjectid /chatter/feeds/filter/subjectid/keyprefix Remarque: Utilisez les URL de jeton du porteur telles qu'elles se présentent. N'ajoutez ou ne supprimez aucun paramètre dans une URL de jeton du porteur, sinon une erreur est générée. Ressources nouvelles et modifiées Liens d'action (pilote) Remarque: Les liens d'action sont disponibles via un programme pilote et uniquement dans l'application navigateur mobile Salesforce1. Pour plus d'informations sur l'activation des liens d'action dans votre organisation, contactez salesforce.com. Un lien d'action est une URL dans un élément de fil qui pointe vers une API, une page Web ou un fichier. Un lien d'action peut également inclure une méthode HTTP et une information OAuth. Utilisez des liens d'action pour intégrer Salesforce et des systèmes tiers dans le fil. Les boutons en surbrillance sont des liens d'action :

311 Développement Force.com Salesforce.com API REST Chatter 305 Pour d'autres exemples de liens d'action, reportez-vous à Ajouter de liens d'action à des publications (pilote) à la page 89. Créer une définition d'un groupe de liens d'action Un groupe de liens d'action est un ensemble de liens d'action mutuellement exclusifs avec des propriétés partagées. Par exemple, vous pouvez déterminer si un groupe de liens d'action peut être exécuté une seule fois, une fois par utilisateur ou un nombre illimité de fois par utilisateur. Pour créer une définition de groupe de liens d'action, envoyez une requête POST à la nouvelle ressource /connect/action-link-group-definitions. Transmettez le nouveau corps de requête Entrée d'une définition de groupe de liens d'action qui comprend les corps de requête Entrée d'une définition de lien d'action définissant chaque lien d'action.

312 Développement Force.com Salesforce.com API REST Chatter 306 Publier un élément de fil qui est associé à un ou plusieurs groupes de liens d'action Pour publier un élément de fil qui est associé à un ou plusieurs groupes de liens d'actions, envoyez une requête POST à la nouvelle ressource /chatter/feed-elements. Transmettez un corps de requête Entrée d'un élément de fil et spécifiez les ID de groupe de liens d'action dans la propriété capabilities. POST /v31.0/chatter/feed-elements { "body": { "messagesegments": [ { "type": "Text", "text": "Change your pictures" } ] }, "subjectid": "me", "feedelementtype": "feeditem", "capabilities": { "associatedactions": { "actionlinkgroupids": ["0AgRR CIL0A2" ] } } } Les ID de groupe de liens d'action se trouvent dans la réponse à la requête POST dans la ressource /chatter/action-link-group-definitions. Obtenir ou supprimer une définition de groupe de liens d'action Pour obtenir ou supprimer une définition de groupe de liens d'action, utilisez la nouvelle ressource /connect/action-link-group-definitions/actionlinkgroupid. La suppression d'une définition de groupe de liens d'action supprime toutes les références à ce groupe dans les éléments de fil et leurs parents. Tous les liens d'action doivent appartenir à un groupe. Les liens d'action d'un groupe sont mutuellement exclusifs et partagent certaines propriétés. Définissez des actions autonomes dans leur propre groupe d'actions. Les informations de définition d'un groupe de liens d'action peuvent être sensibles à un tiers (par exemple des en-têtes de jeton de porteur OAuth). Seules les requêtes effectuées via l'application connectée qui a créé la définition du groupe de liens d'action peuvent lire ou modifier les informations. Obtenir des informations sur un groupe de liens d'action spécifique Pour obtenir des informations sur un groupe de liens d'action spécifique, utilisez la nouvelle ressource /connect/action-link-groupsactionlinkgroupid. Mettre à jour le statut d'un lien d'action ou obtenir des informations Pour mettre à jour le statut d'un lien d'action, envoyez une requête PATCH à la nouvelle ressource /connect/action-links/actionlinkid. Les valeurs de statut possibles sont les suivantes : Failed : l'exécution du lien d'action a échoué. Pending : le lien d'action est en cours d'exécution. Le choix de cette valeur déclenche l'appel d'api pour les liens d'action Api et ApiAsync. Successful : le lien d'action a été exécuté avec succès. Pour obtenir des informations, envoyez une requête GET.

313 Développement Force.com Salesforce.com API REST Chatter 307 Éléments de fil Dans les API versions 30.0 et antérieures, un fil contient des éléments de fil. Depuis l'api version 31.0, un fil contient des éléments de fil. Dans l'api version 31.0, un élément de fil peut être un élément de fil ou un paquet. Un paquet (ou publication intégrée) contient des éléments de fil, et maintient le fil à jour et organisé. Dans Summer 14, les paquets sont des ensembles d'éléments de fil de modification suivie, uniquement dans des fils d'enregistrement, et sont pris en charge seulement dans l'application navigateur mobile Salesforce1. Les publications intégrées sont disponibles via un programme pilote. Pour plus d'informations sur l'activation des publications intégrées dans votre organisation, contactez salesforce.com. L'élément de fil dans cette image est un paquet de modifications de fil suivies pour le compte Acme Inc. : 1. L'en-tête indiquant que ce paquet contient des modifications de fil suivies pour un enregistrement. 2. Le corps auxiliaire indiquant le champ modifié, ainsi que les nouvelles et les anciennes valeurs. Pour afficher les éléments suivis de fils individuels, cliquez sur le paquet. Pour obtenir des paquets, demandez la nouvelle ressource /chatter/feeds/record/recordid/feed-elements. Lorsque vous demandez des éléments de fil à partir d'un fil (par exemple à l'aide de la ressource /chatter/feeds/news/me/feed-items), les paquets ne sont pas renvoyés. Dans les API versions 30.0 et antérieures, tous les éléments de fil prenaient en charge les commentaires, les mentions J'aime, les rubriques, etc. Dans les versions 31.0 et supérieures, chaque élément de fil peut avoir un ensemble de capacités unique. Si une propriété de capacité existe dans un élément de fil, cette capacité est disponible, même si la propriété ne contient aucune valeur. Par exemple, si la propriété de capacité ChatterLikes existe dans un élément de fil (avec ou sans valeur), l'utilisateur connecté peut aimer cet élément de fil. Si la propriété de capacité n'existe pas, il ne peut pas l'aimer. Une capacité peut également contenir des données associées. Par exemple, la capacité Moderation contient des données sur les indicateurs de modération. Le corps de réponse Élément de fil et le corps de réponse Paquet ont de nouvelles propriétés capabilities, qui contiennent les capacités de cet élément de fil. Conseil: Les ressources feed-items sont toujours prises en charge, mais pour pérenniser vos applications, utilisez à la place les nouvelles ressources feed-elements. Par exemple, depuis l'api version 31.0, les seuls types d'élément de fil sont l'élément de fil et le paquet, ce qui peut changer dans les prochaines versions. Obtenir les éléments d'un fil Envoyez des requêtes GET aux nouvelles ressources suivantes pour obtenir des éléments d'un fil. Un élément de fil peut être un élément de fil ou un paquet, qui est le conteneur d'autres éléments de fil

Notes de publication de Salesforce.com Winter 14

Notes de publication de Salesforce.com Winter 14 Salesforce.com: Winter 14 Notes de publication de Salesforce.com Winter 14 Copyright 2000 2013 salesforce.com, inc. Tous droits réservés. Salesforce.com est une marque déposée de salesforce.com, inc.,

Plus en détail

Notes de publication de Salesforce Winter 15

Notes de publication de Salesforce Winter 15 Notes de publication de Salesforce Winter 15 Salesforce, Winter 15 @salesforcedocs Copyright 2000 2014 salesforce.com, inc. Tous droits réservés. Salesforce est une marque déposée de salesforce.com, inc.,

Plus en détail

Notes de publication de Salesforce Spring 15

Notes de publication de Salesforce Spring 15 Notes de publication de Salesforce Spring 15 Salesforce, Spring 15 @salesforcedocs Copyright 2000 2015 salesforce.com, inc. Tous droits réservés. Salesforce est une marque déposée de salesforce.com, inc.,

Plus en détail

Notes de publication de Salesforce Summer 15

Notes de publication de Salesforce Summer 15 Notes de publication de Salesforce Summer 15 Salesforce, Summer 15 @salesforcedocs Copyright 2000 2015 salesforce.com, inc. Tous droits réservés. Salesforce est une marque déposée de salesforce.com, inc.,

Plus en détail

Configuration et maintenance des outils de vente

Configuration et maintenance des outils de vente Configuration et maintenance des outils de vente Guide de l'utilisateur, Summer 15 @salesforcedocs Copyright 2000 2015 salesforce.com, inc. Tous droits réservés. Salesforce est une marque déposée de salesforce.com,

Plus en détail

Rationalisation des ventes et des services avec la console Salesforce

Rationalisation des ventes et des services avec la console Salesforce Rationalisation des ventes et des services avec la console Guide de l'utilisateur, Winter 16 @salesforcedocs La version anglaise de ce document est prioritaire sur la version traduite. Copyright 2000 2015

Plus en détail

Déploiement d'améliorations à partir de sandbox

Déploiement d'améliorations à partir de sandbox Déploiement d'améliorations à partir de sandbox Guide de l'utilisateur, Summer 15 @salesforcedocs Copyright 2000 2015 salesforce.com, inc. Tous droits réservés. Salesforce est une marque déposée de salesforce.com,

Plus en détail

Configuration et maintenance d'outils de collaboration

Configuration et maintenance d'outils de collaboration Configuration et maintenance d'outils de collaboration Guide de l'utilisateur, Winter 16 @salesforcedocs La version anglaise de ce document est prioritaire sur la version traduite. Copyright 2000 2015

Plus en détail

Configuration et gestion des communautés Salesforce

Configuration et gestion des communautés Salesforce Configuration et gestion des communautés Salesforce Guide de l'utilisateur, Winter 16 @salesforcedocs La version anglaise de ce document est prioritaire sur la version traduite. Copyright 2000 2015 salesforce.com,

Plus en détail

Configuration et maintenance des outils de support des clients

Configuration et maintenance des outils de support des clients Configuration et maintenance des outils de support des Guide de l'utilisateur, Summer 15 @salesforcedocs Copyright 2000 2015 salesforce.com, inc. Tous droits réservés. Salesforce est une marque déposée

Plus en détail

À propos du Guide de l'utilisateur final de VMware Workspace Portal

À propos du Guide de l'utilisateur final de VMware Workspace Portal À propos du Guide de l'utilisateur final de VMware Workspace Portal Workspace Portal 2.1 Ce document prend en charge la version de chacun des produits répertoriés, ainsi que toutes les versions publiées

Plus en détail

Guide d'administration. BES12 Cloud

Guide d'administration. BES12 Cloud Guide d'administration BES12 Cloud Publié : 2016-01-29 SWD-20160129151622028 Table des matières À propos de ce guide... 12 Mise en route... 13 Étapes à suivre pour administrer BES12... 13 Exemples de scénarios

Plus en détail

Administrateur certifié salesforce.com Guide d'étude

Administrateur certifié salesforce.com Guide d'étude Administrateur certifié salesforce.com Guide d'étude Winter 14 GUIDE D'ÉTUDE 0 Sommaire À PROPOS DU PROGRAMME ADMINISTRATEUR CERTIFIE SALESFORCE.COM... 1 SECTION 1 : OBJECTIF DE CE GUIDE D'ETUDE... 1 SECTION

Plus en détail

Préparer la synchronisation d'annuaires

Préparer la synchronisation d'annuaires 1 sur 6 16/02/2015 14:24 En utilisant ce site, vous autorisez les cookies à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité En savoir plus France (Français) Se connecter Rechercher sur TechNet avec Bing

Plus en détail

Guide de démarrage rapide de Novell Vibe Mobile

Guide de démarrage rapide de Novell Vibe Mobile Guide de démarrage rapide de Novell Vibe Mobile Mars 2015 Mise en route L'accès mobile au site Web de Novell Vibe peut avoir été désactivé par votre administrateur Vibe. Si vous ne parvenez pas à accéder

Plus en détail

Sage CRM. 7.2 Guide de Portail Client

Sage CRM. 7.2 Guide de Portail Client Sage CRM 7.2 Guide de Portail Client Copyright 2013 Sage Technologies Limited, éditeur de ce produit. Tous droits réservés. Il est interdit de copier, photocopier, reproduire, traduire, copier sur microfilm,

Plus en détail

Hosted Email Security Outil de synchronisation Active Directory Guide de l'utilisateur

Hosted Email Security Outil de synchronisation Active Directory Guide de l'utilisateur TREND MICRO Hosted Email Security Outil de synchronisation Active Directory Guide de l'utilisateur Intégrer la protection contre les menaces électroniques dans un service hébergé m s Sécurité des messages

Plus en détail

Qlik Sense Desktop. Qlik Sense 2.0.2 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés.

Qlik Sense Desktop. Qlik Sense 2.0.2 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Qlik Sense Desktop Qlik Sense 2.0.2 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Qlik, QlikTech, Qlik Sense,

Plus en détail

Guide d'administration. BlackBerry Professional Software pour IBM Lotus Domino. Version: 4.1 Service Pack: 4

Guide d'administration. BlackBerry Professional Software pour IBM Lotus Domino. Version: 4.1 Service Pack: 4 BlackBerry Professional Software pour IBM Lotus Domino Version: 4.1 Service Pack: 4 SWD-311541-0911043520-002 Table des matières 1 Gestion des comptes d'utilisateur... 7 Ajouter un compte utilisateur...

Plus en détail

Documentation de produit SAP Cloud for Customer (novembre 2013) Nouveautés de SAP Cloud for Customer pour les administrateurs

Documentation de produit SAP Cloud for Customer (novembre 2013) Nouveautés de SAP Cloud for Customer pour les administrateurs Documentation de produit PUBLIC de SAP Cloud for Customer pour les administrateurs Table des matières 1 de SAP Cloud for Customer pour les administrateurs.... 4 Table des matières P U B L I C 2011, 2012,

Plus en détail

Prise en main du BusinessObjects XI R2 Service Pack 2/ Productivity Pack

Prise en main du BusinessObjects XI R2 Service Pack 2/ Productivity Pack Prise en main du BusinessObjects XI R2 Service Pack 2/ Productivity Pack A propos de ce guide A propos de ce guide Ce guide contient des informations de prise en main du BusinessObjects XI R2 Service Pack

Plus en détail

Guide de l'utilisateur

Guide de l'utilisateur BlackBerry Internet Service Version: 4.5.1 Guide de l'utilisateur Publié : 2014-01-08 SWD-20140108170135662 Table des matières 1 Mise en route...7 À propos des formules d'abonnement pour BlackBerry Internet

Plus en détail

Cyberclasse L'interface web pas à pas

Cyberclasse L'interface web pas à pas Cyberclasse L'interface web pas à pas Version 1.4.18 Janvier 2008 Remarque préliminaire : les fonctionnalités décrites dans ce guide sont celles testées dans les écoles pilotes du projet Cyberclasse; il

Plus en détail

Documentation de CMS-gen

Documentation de CMS-gen Table des matières GÉNÉRALITÉ... 1 LA ZONE D'ADMINISTRATION... 2 LOGIN SUR LA ZONE D ADMINISTRATION... 2 EDITION DU CONTENU EN LIGNE... 3 LE MODE EDITION... 3 PUBLICATION... 3 SUPPRIMER DES MODIFICATIONS...

Plus en détail

SAP BusinessObjects BI 4.x Installation et administration

SAP BusinessObjects BI 4.x Installation et administration Présentation et prérequis 1. Présentation 15 1.1 Objectif de l'ouvrage 15 1.2 Historique de SAP Business Objects 17 1.3 Historique des versions 19 1.4 Le concept de la couche sémantique 19 2. Les produits

Plus en détail

v7.1 SP2 Guide des Nouveautés

v7.1 SP2 Guide des Nouveautés v7.1 SP2 Guide des Nouveautés Copyright 2012 Sage Technologies Limited, éditeur de ce produit. Tous droits réservés. Il est interdit de copier, photocopier, reproduire, traduire, copier sur microfilm,

Plus en détail

Les règles du contrôleur de domaine

Les règles du contrôleur de domaine Les règles du contrôleur de domaine Menu démarrer et barre des taches Supprimer le dossier des utilisateurs du menu Démarrer Désactiver et supprimer les liens vers Windows Update Supprimer le groupe de

Plus en détail

Microsoft Windows Server Update Services. Microsoft Internet Information Services (IIS) 6.0. Pour des

Microsoft Windows Server Update Services. Microsoft Internet Information Services (IIS) 6.0. Pour des Microsoft Windows Server Update Services Conditions requises pour l'installation de WSUS Microsoft Internet Information Services (IIS) 6.0. Pour des instructions sur le mode d'installation des services

Plus en détail

An Apple Subsidiary. Notes de publication des programmes d'installation et de mise à jour FileMaker Server 13.0v2

An Apple Subsidiary. Notes de publication des programmes d'installation et de mise à jour FileMaker Server 13.0v2 An Apple Subsidiary Notes de publication des programmes d'installation et de mise à jour FileMaker Server 13.0v2 Description du logiciel Le programme d'installation installe FileMaker Server 13.0v2 pour

Plus en détail

Comment utiliser mon compte alumni?

Comment utiliser mon compte alumni? Ce document dispose d une version PDF sur le site public du CI Comment utiliser mon compte alumni? Elena Fascilla, le 23/06/2010 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Avant de commencer... 2 2.1 Connexion...

Plus en détail

7.0 Guide de la solution Portable sans fil

7.0 Guide de la solution Portable sans fil 7.0 Guide de la solution Portable sans fil Copyright 2010 Sage Technologies Limited, éditeur de ce produit. Tous droits réservés. Il est interdit de copier, photocopier, reproduire, traduire, copier sur

Plus en détail

Google Apps : boostez la productivité de vos équipes via le partage de documents, de vidéos et de sites

Google Apps : boostez la productivité de vos équipes via le partage de documents, de vidéos et de sites Google Apps : boostez la productivité de vos équipes via le partage de documents, de vidéos et de sites Présentation des outils de collaboration GoogleApps permet une collaboration sécurisée et en temps

Plus en détail

Sage 100 CRM - Guide Comparatif Fonctionnel de Sage CRM. Mise à jour : 2015 version 8

Sage 100 CRM - Guide Comparatif Fonctionnel de Sage CRM. Mise à jour : 2015 version 8 Sage 100 CRM - Guide Comparatif Fonctionnel de Sage CRM Mise à jour : 2015 version 8 Sommaire Préambule 3 Introduction... 3 de base 4 Standard... 4 Gestion de la force de vente... 5 Service marketing et

Plus en détail

Serveur de Licences Acronis. Guide Utilisateur

Serveur de Licences Acronis. Guide Utilisateur Serveur de Licences Acronis Guide Utilisateur TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 3 1.1 Présentation... 3 1.2 Politique de Licence... 3 2. SYSTEMES D'EXPLOITATION COMPATIBLES... 4 3. INSTALLATION DU

Plus en détail

Manuel d'utilisation Microsoft Apps

Manuel d'utilisation Microsoft Apps Manuel d'utilisation Microsoft Apps Édition 1 2 À propos de Microsoft Apps À propos de Microsoft Apps Avec Microsoft Apps, vous disposez des applications professionnelles Microsoft sur votre téléphone

Plus en détail

Logiciel Intel System Management. Guide de l'utilisateur du kit Intel Modular Server Management

Logiciel Intel System Management. Guide de l'utilisateur du kit Intel Modular Server Management Logiciel Intel System Management Guide de l'utilisateur du kit Intel Modular Server Management Avertissements LES INFORMATIONS DE CE DOCUMENT SUR LES PRODUITS INTEL ONT POUR OBJECTIF D'APPORTER UNE AIDE

Plus en détail

Expressive Speech Studio. Configuration du poste de travail

Expressive Speech Studio. Configuration du poste de travail Expressive Speech Studio Configuration du poste de travail Référence : VOX317_spo_configuration_poste_travail_2.1_FR Version : 2.1 Statut : Release Date : 27/01/2015 Diffusion : restreinte Historique Version

Plus en détail

Extension WebEx pour la téléphonie IP Cisco Unified

Extension WebEx pour la téléphonie IP Cisco Unified Extension WebEx pour la téléphonie IP Cisco Unified Guide d utilisation Version 2.7 Copyright 1997 2010 Cisco et/ou ses affiliés. Tous droits réservés. Cisco, WebEx et Cisco WebEx sont des marques déposées

Plus en détail

Google Chrome. La barre de favoris: Une petit barre (Ctrl+B) qui fait tout la largeur du navigateur juste en dessous de la barre de recherche.

Google Chrome. La barre de favoris: Une petit barre (Ctrl+B) qui fait tout la largeur du navigateur juste en dessous de la barre de recherche. Google Chrome Résumé rapide: Lien de téléchargement: http://www.google.fr/chrome La barre de favoris: Une petit barre (Ctrl+B) qui fait tout la largeur du navigateur juste en dessous de la barre de recherche.

Plus en détail

Boîte à outils OfficeScan

Boîte à outils OfficeScan Boîte à outils OfficeScan Manuel de l'administrateur Sécurité des points finaux Protection ti en ligne Sécurité Web Trend Micro Incorporated se réserve le droit de modifier sans préavis ce document et

Plus en détail

Client Cisco Smart CallConnector Advanced

Client Cisco Smart CallConnector Advanced Client Cisco Smart CallConnector Advanced Dans le contexte économique et concurrentiel actuel, pour pouvoir communiquer de manière efficace avec les fournisseurs et les clients, les collaborateurs des

Plus en détail

plateformes prises en charge...5 Installation et activation...7 Intégration avec une plateforme SAP BusinessObjects...11

plateformes prises en charge...5 Installation et activation...7 Intégration avec une plateforme SAP BusinessObjects...11 2009-11-24 Copyright 2009 SAP AG. Tous droits réservés.sap, R/3, SAP NetWeaver, Duet, PartnerEdge, ByDesign, SAP Business ByDesign, et les autres produits et services SAP mentionnés dans ce document, ainsi

Plus en détail

Créez votre premier site web De la conception à la réalisation

Créez votre premier site web De la conception à la réalisation Chapitre 1 : Introduction A. Introduction 17 Chapitre 2 : Les langages A. L objectif 21 B. L HTML 21 1. L état des lieux 21 2. Les éléments HTML 21 3. Les attributs 22 4. Les caractères 23 5. Les espaces

Plus en détail

Guide d'utilisation rapide de Polycom RealPresence Content Sharing Suite

Guide d'utilisation rapide de Polycom RealPresence Content Sharing Suite Guide d'utilisation rapide de Polycom RealPresence Content Sharing Suite Version 1.2 3725-69871-001 Rév. A Novembre 2013 Ce guide vous apprend à partager et à visualiser des contenus pendant une téléconférence

Plus en détail

Recueil des Fiches Utilisateurs de «SharePoint»

Recueil des Fiches Utilisateurs de «SharePoint» Recueil des s s de «SharePoint» Ce document regroupe les fiches utilisateurs décrivant la navigation et l utilisation de l application SharePoint. (Référence DSI-DT-Sharepoint-1-4 Mai 2015) SOMMAIRE Accéder

Plus en détail

Guide pas à pas pour Microsoft Advanced Group Policy Management 3.0

Guide pas à pas pour Microsoft Advanced Group Policy Management 3.0 Guide pas à pas pour Microsoft Advanced Group Policy Management 3.0 Microsoft Corporation Publication : octobre 2008 Résumé Ce guide pas à pas présente un exemple de scénario pour installer Microsoft Gestion

Plus en détail

Sauvegarde automatique des données de l ordinateur. Manuel d utilisation

Sauvegarde automatique des données de l ordinateur. Manuel d utilisation Sauvegarde automatique des données de l ordinateur Manuel d utilisation Sommaire 1- Présentation de la Sauvegarde automatique des données... 3 2- Interface de l'application Sauvegarde automatique des données...

Plus en détail

Description détaillée de la solution atreal Xnet

Description détaillée de la solution atreal Xnet Description détaillée de la solution atreal Xnet Page 1 / 23 Sommaire 1 PRÉSENTATION DU PROJET...3 1.1 Définitions...3 1.2 Détail des fonctionnalités...3 1.2.1 Gestion de contenus simple et accessible...3

Plus en détail

Alfresco Mobile pour Android

Alfresco Mobile pour Android Alfresco Mobile pour Android Guide d'utilisation de l'application Android version 1.1 Commencer avec Alfresco Mobile Ce guide offre une présentation rapide vous permettant de configurer Alfresco Mobile

Plus en détail

Guide d'installation. Release Management pour Visual Studio 2013

Guide d'installation. Release Management pour Visual Studio 2013 1 Guide d'installation Release Management pour Visual Studio 2013 Le contenu de ce document est fourni «en l'état». Les informations et les points de vue contenus dans ce document, y compris les URL et

Plus en détail

Guide d intégration. Protection de classeurs Microsoft EXCEL avec CopyMinder. Contact commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika.

Guide d intégration. Protection de classeurs Microsoft EXCEL avec CopyMinder. Contact commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika. Guide d intégration Protection de classeurs Microsoft EXCEL avec CopyMinder Contact commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika.fr Contact Technique : Tél. : 02 47 35 53 36 Email : support@aplika.fr

Plus en détail

d'administration Guide BlackBerry Internet Service Version: 4.5.1

d'administration Guide BlackBerry Internet Service Version: 4.5.1 BlackBerry Internet Service Version: 4.5.1 Guide d'administration Publié : 2014-01-14 SWD-20140114161813410 Table des matières 1 Mise en route...6 Disponibilité des fonctionnalités d'administration...

Plus en détail

BlackBerry Desktop Software Guide de l'utilisateur

BlackBerry Desktop Software Guide de l'utilisateur BlackBerry Desktop Software Guide de l'utilisateur Version: 2.4 SWD-1905381-0426093716-002 Table des matières Notions de base... 3 À propos de BlackBerry Desktop Software... 3 Configurer votre smartphone

Plus en détail

Adobe Acrobat Connect Pro 7 Notes de mise à jour

Adobe Acrobat Connect Pro 7 Notes de mise à jour Adobe Acrobat Connect Pro 7 Notes de mise à jour Merci d avoir choisi Acrobat Connect Pro 7. Ce document contient des informations de dernière minute sur le produit. Ces informations ne sont pas couvertes

Plus en détail

Optimisation de Salesforce avec du code

Optimisation de Salesforce avec du code Optimisation de Salesforce avec du code Guide de l'utilisateur, Summer 15 @salesforcedocs Copyright 2000 2015 salesforce.com, inc. Tous droits réservés. Salesforce est une marque déposée de salesforce.com,

Plus en détail

Version 1.0 Janvier 2011. Xerox Phaser 3635MFP Plate-forme EIP

Version 1.0 Janvier 2011. Xerox Phaser 3635MFP Plate-forme EIP Version 1.0 Janvier 2011 Xerox Phaser 3635MFP 2011 Xerox Corporation. XEROX et XEROX and Design sont des marques commerciales de Xerox Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Des modifications

Plus en détail

Edutab. gestion centralisée de tablettes Android

Edutab. gestion centralisée de tablettes Android Edutab gestion centralisée de tablettes Android Résumé Ce document présente le logiciel Edutab : utilisation en mode enseignant (applications, documents) utilisation en mode administrateur (configuration,

Plus en détail

Tenrox. Guide d intégration Tenrox-Salesforce. Janvier 2012. 2012 Tenrox. Tous droits réservés.

Tenrox. Guide d intégration Tenrox-Salesforce. Janvier 2012. 2012 Tenrox. Tous droits réservés. Tenrox Guide d intégration Tenrox-Salesforce Janvier 2012 2012 Tenrox. Tous droits réservés. À propos de ce guide Le présent guide décrit les procédures nécessaires pour configurer les paramètres d intégration

Plus en détail

Guide de l'administrateur système

Guide de l'administrateur système v7.1 SP2 Guide de l'administrateur système Copyright 2012 Sage Technologies Limited, éditeur de ce produit. Tous droits réservés. Il est interdit de copier, photocopier, reproduire, traduire, copier sur

Plus en détail

Extension des outils de productivité pour les logiciels de messagerie instantanée

Extension des outils de productivité pour les logiciels de messagerie instantanée Extension des outils de productivité pour les logiciels de messagerie instantanée Manuel de l'utilisateur Version : 2.20 Copyright 1997 2010 Cisco et/ou ses affiliés. Tous droits réservés. WEBEX, CISCO,

Plus en détail

Qlik Sense Desktop. Qlik Sense 1.1 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés.

Qlik Sense Desktop. Qlik Sense 1.1 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Qlik Sense Desktop Qlik Sense 1.1 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Qlik, QlikTech, Qlik Sense, QlikView,

Plus en détail

Guide Google Cloud Print

Guide Google Cloud Print Guide Google Cloud Print Version 0 CAN-FRE Conventions typographiques Ce guide de l'utilisateur utilise l'icône suivante : Les remarques indiquent la marche à suivre dans une situation donnée et donnent

Plus en détail

Recueil des Fiches Utilisateurs de SharePoint 2013 Juin 2015

Recueil des Fiches Utilisateurs de SharePoint 2013 Juin 2015 Recueil des s s de SharePoint 2013 Juin 2015 Ce document regroupe les fiches utilisateurs décrivant la navigation et l utilisation de l application SharePoint. SOMMAIRE Accéder à une application SharePoint:

Plus en détail

WebEx One-Click. Manuel de l'utilisateur 2.20

WebEx One-Click. Manuel de l'utilisateur 2.20 WebEx One-Click Manuel de l'utilisateur 2.20 Copyright 1997 2010 Cisco et/ou ses affiliés. Tous droits réservés. WEBEX, CISCO, Cisco WebEx, le logo CISCO logo et le logo Cisco WebEx logo sont des marques

Plus en détail

StreamServe Persuasion SP4 Control Center

StreamServe Persuasion SP4 Control Center StreamServe Persuasion SP4 Control Center Manuel utilisateur Rév. PA23 StreamServe Persuasion SP4 Control Center - Manuel utilisateur Rév. PA23 2001-2009 STREAMSERVE, INC. TOUS DROITS RESERVES Brevet américain

Plus en détail

Guide d impression/numérisation mobile pour Brother iprint&scan

Guide d impression/numérisation mobile pour Brother iprint&scan Guide d impression/numérisation mobile pour Brother iprint&scan Version I FRE Définitions des remarques Nous utilisons le style de remarque suivant tout au long du présent Guide de l'utilisateur : Les

Plus en détail

Guide d'installation Stellar Phoenix Outlook PST Repair 5.0

Guide d'installation Stellar Phoenix Outlook PST Repair 5.0 Guide d'installation Stellar Phoenix Outlook PST Repair 5.0 1 Présentation Stellar Phoenix Outlook PST Repair offre une solution complète pour la récupération de données à partir de fichiers de stockage

Plus en détail

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! INTERFACE WEB MANUEL D UTILISATION

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! INTERFACE WEB MANUEL D UTILISATION cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! INTERFACE WEB MANUEL D UTILISATION BV Introduction L application cbox peut-être installée facilement sur votre ordinateur. Une fois l installation terminée, le disque

Plus en détail

SharePoint Server 2013 Déploiement et administration de la plate-forme

SharePoint Server 2013 Déploiement et administration de la plate-forme Présentation des technologies SharePoint 1. Historique des technologies SharePoint 13 1.1 SharePoint Team Services v1 14 1.2 SharePoint Portal Server 2001 14 1.3 Windows SharePoint Services v2 et Office

Plus en détail

Manuel d utilisation email NETexcom

Manuel d utilisation email NETexcom Manuel d utilisation email NETexcom Table des matières Vos emails avec NETexcom... 3 Présentation... 3 GroupWare... 3 WebMail emails sur internet... 4 Se connecter au Webmail... 4 Menu principal... 5 La

Plus en détail

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation des métadonnées

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation des métadonnées PRODIGE V3 Manuel utilisateurs Consultation des métadonnées Pour plus d'information sur le dispositif : à remplir par chaque site éventuellement 2 PRODIGE V3 : Consultation des métadonnées SOMMAIRE 1.

Plus en détail

Guide d installation

Guide d installation Free Android Security Guide d installation Marques et copyright Marques commerciales Windows est une marque déposée de Microsoft Corporation aux États-Unis et dans d'autres pays. Tous les autres noms de

Plus en détail

Guide pas à pas pour Microsoft Advanced Group Policy Management 4.0

Guide pas à pas pour Microsoft Advanced Group Policy Management 4.0 Guide pas à pas pour Microsoft Advanced Group Policy Management 4.0 Microsoft Corporation Publication : septembre 2009 Résumé Ce guide pas à pas présente un exemple de scénario pour installer Microsoft

Plus en détail

Guide de l'utilisateur d'avigilon Control Center Server

Guide de l'utilisateur d'avigilon Control Center Server Guide de l'utilisateur d'avigilon Control Center Server Version 4.10 PDF-SERVER-D-Rev1_FR Copyright 2011 Avigilon. Tous droits réservés. Les informations présentées sont sujettes à modification sans avis

Plus en détail

Manuel d'utilisation Force.com

Manuel d'utilisation Force.com Manuel d'utilisation Force.com: Salesforce Summer '10 Manuel d'utilisation Force.com Copyright 2000-2010 salesforce.com, inc. Tous droits réservés. Salesforce.com, le logo "no software" et Team Edition

Plus en détail

TeamViewer 9 Manuel Management Console

TeamViewer 9 Manuel Management Console TeamViewer 9 Manuel Management Console Rév 9.2-07/2014 TeamViewer GmbH Jahnstraße 30 D-73037 Göppingen www.teamviewer.com Sommaire 1 A propos de la TeamViewer Management Console... 4 1.1 A propos de la

Plus en détail

Configuration Et Résolution Des Problèmes Des Services De Domaine Active Directory Windows Server 2008. Référence Cours : 6238B

Configuration Et Résolution Des Problèmes Des Services De Domaine Active Directory Windows Server 2008. Référence Cours : 6238B Configuration Et Résolution Des Problèmes Des Services De Domaine Active Directory Windows Server 2008 Durée: 5 jours Référence Cours : 6238B À propos de ce cours Ce cours animé par un instructeur et réparti

Plus en détail

Guide de l'utilisateur de l'application mobile

Guide de l'utilisateur de l'application mobile Guide de l'utilisateur de l'application mobile Avis de droit d'auteur Copyright Acronis International GmbH, 2002-2012. Tous droits réservés. «Acronis», «Acronis Compute with Confidence», «Acronis Recovery

Plus en détail

GUIDE DE L'UTILISATEUR DE LA WEBCAM HP HD

GUIDE DE L'UTILISATEUR DE LA WEBCAM HP HD GUIDE DE L'UTILISATEUR DE LA WEBCAM HP HD Copyright 2012 Hewlett-Packard Development Company, L.P. Microsoft, Windows et Windows Vista sont des marques déposées de Microsoft Corporation aux États-Unis.

Plus en détail

J'utilise Google Chrome

J'utilise Google Chrome J'utilise Google Chrome Support de formation des Médiathèques du Pays de Romans Site Internet : Suivez nous sur Twitter : MediaTechRomans Table des matières Présentation du logiciel...3 Installer Google

Plus en détail

GUIDE DE DÉMARRAGE RAPIDE

GUIDE DE DÉMARRAGE RAPIDE GUIDE DE DÉMARRAGE RAPIDE Bienvenue dans SugarSync. Ce guide explique comment installer SugarSync sur votre ordinateur principal, configurer vos dossiers à synchroniser dans le cloud SugarSync. et utiliser

Plus en détail

Configurer un compte Microsoft

Configurer un compte Microsoft Création d'un compte Connexion au compte depuis Microsoft Office Comment accéder à OneDrive Le fait de posséder un compte chez certains éditeurs de logiciels permet d'accéder, notamment en ce qui concerne

Plus en détail

Qlik Sense Desktop. Qlik Sense 2.1.1 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés.

Qlik Sense Desktop. Qlik Sense 2.1.1 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Qlik Sense Desktop Qlik Sense 2.1.1 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Qlik, QlikTech, Qlik Sense,

Plus en détail

Documentation 4.0. 2014 Network Quality Intelligence - 5, rue Soutrane - 06560 Valbonne Sophia-Antipolis

Documentation 4.0. 2014 Network Quality Intelligence - 5, rue Soutrane - 06560 Valbonne Sophia-Antipolis Documentation 4.0-5, rue Soutrane - 06560 Valbonne Sophia-Antipolis E-mail : contact@nqicorp.com - Web : http://www.nqicorp.com Guide Utilisateur...........................................................................................

Plus en détail

Guide de configuration

Guide de configuration Guide de configuration BES12 Version 12.3 Publié : 2015-12-23 SWD-20151223130501289 Table des matières À propos de ce guide... 8 Mise en route... 9 Configurer BES12 pour la première fois... 9 Tâches de

Plus en détail

Aller plus loin avec la CRM?

Aller plus loin avec la CRM? Aller plus loin avec la CRM? Comparatif entre Microsoft Dynamics et le module CRM de Microsoft Dynamics Le tableau ci-dessous détaille les fonctionnalités présentes dans les outils CRM proposés par Isatech.

Plus en détail

Guide de l'utilisateur de Cisco Unified MeetingPlace pour Outlook, version 7.1

Guide de l'utilisateur de Cisco Unified MeetingPlace pour Outlook, version 7.1 Guide de l'utilisateur de Cisco Unified MeetingPlace pour Outlook, version 7.1 Siège social pour le continent américain Cisco Systems, Inc. 170 West Tasman Drive San Jose, CA 95134-1706 États-Unis http://www.cisco.com

Plus en détail

2012 R2 Guide du portable

2012 R2 Guide du portable 2012 R2 Guide du portable Copyright 2012 Sage Technologies Limited, éditeur de ce produit. Tous droits réservés. Il est interdit de copier, photocopier, reproduire, traduire, copier sur microfilm, et de

Plus en détail

Windows 2003 server. Active Directory. Rudolf Pareti. Version 1.0

Windows 2003 server. Active Directory. Rudolf Pareti. Version 1.0 Windows 2003 server Active Directory Rudolf Pareti Version 1.0 Domaine Windows Définitions Contrôleur de domaine Dans une forêt Active Directory, serveur contenant une copie inscriptible de la base de

Plus en détail

Guide Google Cloud Print

Guide Google Cloud Print Guide Google Cloud Print Version 0 CAN-FRE Conventions typographiques Ce guide de l'utilisateur utilise l'icône suivante : Les remarques indiquent la marche à suivre dans une situation donnée et donnent

Plus en détail

Lisez-moi d abord. Nouveautés de la version 10.5. Présentation de Symantec pcanywhere 10.5

Lisez-moi d abord. Nouveautés de la version 10.5. Présentation de Symantec pcanywhere 10.5 Lisez-moi d abord Nouveautés de la version 10.5 Symantec Corporation 2001. Tous droits réservés. Imprimé en Irlande. 10/01 07-70-01298-FR Présentation de Symantec pcanywhere 10.5 Symantec pcanywhere, vous

Plus en détail

Publication dans le Back Office

Publication dans le Back Office Site Web de l association des ingénieurs INSA de Lyon Publication dans le Back Office Note : dans ce guide, l'appellation GI signifie Groupe d'intérêt, et GR Groupe Régional laure Buisset Page 1 17/09/2008

Plus en détail

Création et gestion des stratégies

Création et gestion des stratégies Réseaux avec Windows Serveur Création et gestion des stratégies LIARD Fabrice, Lycée Gustave Eiffel 16, chemin de la Renardière 93220 Gagny Version 2010.1 réseaux avec windows Serveur Profils et Stratégies

Plus en détail

Guide d'installation de Citrix EdgeSight pour test de charge. Citrix EdgeSight pour test de charge 3.8

Guide d'installation de Citrix EdgeSight pour test de charge. Citrix EdgeSight pour test de charge 3.8 Guide d'installation de Citrix EdgeSight pour test de charge Citrix EdgeSight pour test de charge 3.8 Copyright L'utilisation du produit documenté dans ce guide est soumise à l'acceptation préalable du

Plus en détail

Version 1.0 Octobre 2013 702P02289. Xerox App Studio Guide pratique Sous-compte client et Guide de dépannage

Version 1.0 Octobre 2013 702P02289. Xerox App Studio Guide pratique Sous-compte client et Guide de dépannage Version 1.0 Octobre 2013 702P02289 Guide pratique Sous-compte client et Guide de dépannage 2012, 2013 Xerox Corporation. Tous droits réservés. Xerox, Xerox et le Dessin, ConnectKey, Extensible Interface

Plus en détail

Avaya Modular Messaging Microsoft Outlook Client version 5.0

Avaya Modular Messaging Microsoft Outlook Client version 5.0 Avaya Modular Messaging Microsoft Outlook Client version 5.0 Important : les instructions figurant dans ce guide s'appliquent uniquement si votre banque d'informations est Avaya Message Storage Server

Plus en détail

Guide Google Cloud Print

Guide Google Cloud Print Guide Google Cloud Print Version A CAN-FRE Conventions typographiques Ce guide de l'utilisateur met en exergue les remarques comme suit : Les remarques indiquent la marche à suivre dans une situation donnée

Plus en détail

Guide Utilisateur - Guide général d'utilisation du service via Zdesktop ou Webmail v.8. Powered by. Version 3.0 - EXOCA 1

Guide Utilisateur - Guide général d'utilisation du service via Zdesktop ou Webmail v.8. Powered by. Version 3.0 - EXOCA 1 Guide Utilisateur - Guide général d'utilisation du service via Zdesktop ou Webmail v.8 Powered by Version 3.0 - EXOCA 1 Sommaire Introduction... 3 1. Configuration du logiciel Zdesktop...4 2. Connexion

Plus en détail

Vue d'ensemble du partage et du travail en collaboration sur des données Excel - Exc... Page 1 sur 15

Vue d'ensemble du partage et du travail en collaboration sur des données Excel - Exc... Page 1 sur 15 Vue d'ensemble du partage et du travail en collaboration sur des données Excel - Exc... Page 1 sur 15 France (modifier) Tous les sites Microsoft Se connecter à Mon site Office Online (Qu'est-ce que c'est?)

Plus en détail

Nouveaute s Office 2013 (Word, Excel, Powerpoint, Outlook, OneNote)

Nouveaute s Office 2013 (Word, Excel, Powerpoint, Outlook, OneNote) Nouveaute s Office 2013 (Word, Excel, Powerpoint, Outlook, OneNote) Objectif Découvrir les nouvelles fonctionnalités d'office 2013 Public Utilisateur régulier d une version antérieure de Word, Excel, PowerPoint

Plus en détail