Notes de publication de Salesforce Spring 15

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Notes de publication de Salesforce Spring 15"

Transcription

1 Notes de publication de Salesforce Spring 15 Salesforce, Spring

2 Copyright salesforce.com, inc. Tous droits réservés. Salesforce est une marque déposée de salesforce.com, inc., comme le sont d'autres noms et marques. Les autres marques mentionnées dans le présent document peuvent être des marques de commerce appartenant à leurs propriétaires respectifs.

3 SOMMAIRE Notes de publication de Salesforce Spring Comment utiliser les Notes de publication Impact de la fonctionnalité Améliorations générales Analyses Mobile Communautés Ventes Work.com Data.com Service Chatter Création de rapports Salesforce Personnalisation de Force.com Développement Force.com Autres produits Salesforce

4

5 Dans la version Spring 15, Salesforce offre de nouvelles capacités d'intelligence commerciale, plus puissantes, de nouveaux modes de collaboration sur des affaires et des projets, et un contrôle renforcé de vos données. DANS CETTE SECTION : Comment utiliser les Notes de publication Les notes de publication contiennent des descriptions courtes et générales relatives aux nouvelles fonctionnalités et aux améliorations apportées aux fonctionnalités existantes de Salesforce. Elles présentent également des informations de configuration, des conseils de mise en oeuvre pour faciliter vos premiers pas, ainsi que les meilleures pratiques pour garantir votre succès. Disponibilité des fonctionnalités : quand et comment Certaines fonctionnalités de la version Spring 15 affectent tous les utilisateurs immédiatement après sa publication. Vous pouvez communiquer à l'avance ces modifications à vos utilisateurs pour leur permettre de se préparer. D'autres fonctionnalités nécessitent l'intervention directe d'un administrateur pour que les utilisateurs en bénéficient. Salesforce en général : amélioration de la recherche, de la gestion des duplications et plus encore La version Spring 15 améliore votre expérience globale de Salesforce grâce à une recherche plus efficace, de nouvelles méthodes de gestion des duplications, des comptes personnels plus détaillés, une sécurité de la messagerie renforcée et un éditeur de texte enrichi sophistiqué. Les notes de publication sont également plus faciles à utiliser. Analyses : Présentation de Wave, Analytics Cloud Salesforce Analytics Cloud est conçu pour tous. Que vous soyez commercial, analyste ou développeur, Analytics Cloud permet d'accéder à n'importe quel type de données, d'obtenir des réponses à toutes les questions et d'agir instantanément. Désormais, chacun peut accéder à des informations détaillées et les analyser. L'informatique décisionnelle ouverte à tous! Mobile : augmentation de la productivité mobile avec Salesforce1 La version Spring 15 facilite le travail des commerciaux. Rationalisez le workflow avec la création instantanée de tâches à partir de publications dans le fil. Accélérez la prise de décision grâce aux filtres de tableaux de bord et à la simplification de l'accès aux rapports. Augmentez la productivité commerciale à l'aide d'informations actualisées sur les comptes importants et d'un assistant visuel qui accompagne les représentants tout au long de vos processus. De nombreuses autres améliorations sont à découvrir. Communautés : simplification de la configuration et de la personnalisation, Question vers requête Dans la version Spring 15, plusieurs améliorations ont été apportées aux communautés, notamment la simplification de la configuration, une gestion des communautés reconçue, de nouvelles fonctionnalités pour le Générateur de communauté, et des fonctionnalités supplémentaires dans le modèle de communauté en libre-service Napili. Ventes : gestion des duplications, parcours de vente et davantage La version Spring 15 facilite la gestion des enregistrements dupliqués et guide les commerciaux dans le processus de vente. Et ce n'est pas tout. La fonctionnalité renommée Gestion des territoires d'entreprise contient des améliorations importantes pour le suivi des territoires dans des objets équivalents, et les prévisions collaboratives permettent aux commerciaux d'effectuer leurs propres ajustements. Connect, Salesforce pour Outlook et Activités offrent également de nouvelles fonctions intéressantes. Work.com : fonctionnalités gratuites, complément unique La version Spring 15 permet d'utiliser gratuitement les fonctionnalités Remerciements et Compétences, de personnaliser votre expérience d'accompagnement et d'utiliser des fonctionnalités supplémentaires dans le pilote Objectifs.

6 Salesforce Comment utiliser les Notes de publication 2 Data.com Data.com est la solution de diffusion de données métier de premier plan dans Salesforce. La suite de produits Data.com comprend Data.com Prospector et Data.com Clean, ainsi que les fonctionnalités Data.com associées : Clé sociale, Rapports Data.com et Évaluations de données Data.com. Service : conversion des publications en requêtes, gestion des attentes du support La version Spring 15 inclut des fonctionnalités qui permettent de convertir rapidement en requêtes des s et des publications dans les médias sociaux. Vous pouvez suivre les contrats de support de vos clients et les produits qu'ils possèdent, offrir davantage d'articles de la base de connaissances et aider vos agents avec un nouvel onglet Console. Chatter : rapports, question vers requête, enregistrements dans des groupes La version Spring 15 permet de créer des rapports sur l'activité Chatter dans votre organisation, d'ajouter des enregistrements à des groupes et de créer des requêtes à partir de Questions Chatter. Elle contient également plusieurs améliorations apportées aux fonctionnalités des fichiers, des fils et des groupes non répertoriés. Rapports Salesforce1 : Notifications de rapport Les améliorations apportées aux rapports ajoutent de nouvelles possibilités de mise en évidence des métriques importantes. Personnalisation de Force.com : adapter Salesforce avec des clics et du code Les fonctionnalités de personnalisation permettent de développer votre organisation en améliorant vos objets, vos données et vos champs, en personnalisant la présentation de votre organisation, en augmentant vos processus métier, en créant des sites Web et des applications, le tout à l'aide d'outils pointer-cliquer et éventuellement d'un code. Ces fonctionnalités comprennent également des outils d'administration et de sécurisation de votre organisation. Développement Force.com : Créer votre propre application Salesforce Force.com facilite le développement de nouvelles applications et intégrations pour aider votre organisation ou pour la revente à d'autres organisations. Autres produits Salesforce Comment utiliser les Notes de publication Les notes de publication contiennent des descriptions courtes et générales relatives aux nouvelles fonctionnalités et aux améliorations apportées aux fonctionnalités existantes de Salesforce. Elles présentent également des informations de configuration, des conseils de mise en oeuvre pour faciliter vos premiers pas, ainsi que les meilleures pratiques pour garantir votre succès. Vous avez le choix entre les versions PDF et HTML. Problèmes connus Ces notes de duplications se rapportent aux fonctionnalités nouvelles et modifiées, pas aux problèmes connus. Pour plus d'informations sur les problèmes connus, visitez le Site consacré aux problèmes connus de Salesforce. Mises à jour via Twitter Lorsque vous sur Twitter, vous recevez une notification dès que nous publions une nouvelle documentation ou apportons des mises à jour importantes à la documentation existante.

7 Salesforce Vous les avez demandées! 3 Votre avis nous intéresse Nous sommes conscients de l'importance de notre documentation pour la réussite de votre société. Nous souhaitons par conséquent savoir ce qui vous est utile et ce qui ne l'est pas. Formulaires de commentaire : lorsque vous consultez notre documentation (que ce soit l'aide de Salesforce, les Notes de publication ou les guides du développeur dans Salesforce Developers, utilisez le formulaire de commentaires pour soumettre votre appréciation. Vous pouvez également ajouter des commentaires. Twitter : envoyez-nous un tweet Avant la publication Des liens dans l'aide de Salesforce, les guides de mise en oeuvre, les fiches de conseils et les guides du développeur ne fonctionnent pas tant que la version Salesforce n'est pas disponible dans votre organisation sandbox ou production. DANS CETTE SECTION : Vous les avez demandées! Dans cette version de Salesforce, de nombreuses fonctionnalités ont été demandées par des utilisateurs sur IdeaExchange. Autres ressources En plus de ces notes de publication, nous proposons d'autres ressources pour faciliter vos premiers pas. Modifications des Notes de publication Les modifications apportées aux Notes de publication sont présentées ci-dessous, en commençant par les plus récentes. Vous les avez demandées! Dans cette version de Salesforce, de nombreuses fonctionnalités ont été demandées par des utilisateurs sur IdeaExchange. IdeaExchange Signature des s sortants avec DomainKeys (DKIM) Visibilité Privé pour moi dans les notes d'accompagnement Réduction des publications automatiques dans Chatter pour les objectifs «Paramètres des objectifs» reformulés dans les paramètres Work.com Création d'un objectif pour un groupe Ajout d'un éditeur WYSIWYG aux zones de commentaires/tâches Obtention d'une visibilité par défaut lors de la création d'un objectif Ajout d'un groupe à un objectif Accès délégué à la création d'objectifs Copie d'objectifs Étiquetage des objectifs Idée suggérée Signature DKIM des s sortants Personnalisation de l'accompagnement pour l'adapter à votre organisation Aller plus loin avec les objectifs optimisés (pilote)

8 Salesforce Vous les avez demandées! 4 IdeaExchange Idée suggérée Tri des résultats par priorité Aucun objectif privé Zones de texte d'objectifs HPD Déverrouillage des objectifs Liste des objectifs d'équipe, tous les objectifs Attribution d'objectifs «Afficher tous les objectifs» dans Work.com Affichage des objectifs par trimestre Work.com : Champs personnalisés Work.com - Désactivation de la mise à jour du fil dans les champs de métrique Objectifs privés par défaut dans Work.com Option de règles de validation pour des objets Work.com Dossiers d'objectif pour Work.com Transfert de la propriété d'objectifs et règles de partage d'objectifs Paramètre par défaut des objectifs sur Privé dans Work.com Administration déléguée des groupes publics Ajout de champs de géolocalisation aux champs de type de données Adresse dans les objets standards Workflow d'objet croisé Actions de workflow à partir d'objets parents à enfants Soumission en masse pour approbation Action de workflow conditionnelle Prise en charge des processus de workflow avancés Création de n'importe quel objet via une règle de workflow Création native d'actions de workflow Soumission pour approbation via des règles de workflow Workflows séquentiels ou actions de workflow Workflow pour créer des enregistrements Règles de workflow récurrentes Mise à jour de champs de workflow - accès à l'objet associé Plus de 50 règles de workflow requises Apex appelé par un workflow Ajout de la dernière activité et de la date de dernière modification aux options des critères de workflow Gestion des groupes publics par les administrateurs délégués Modifications des limitations des champs de géolocalisation (globalement disponible) Automatisation visuelle de vos processus commerciaux (globalement disponible)

9 Salesforce Vous les avez demandées! 5 IdeaExchange Idée suggérée Autorisation de modification dans la valeur d'un champ de formule pour déclencher un workflow Vue graphique des règles et des tâches de workflow Création d'une requête à partir d'un workflow Workflow pour Chatter Visualiseur de workflow Workflow pour créer un enregistrement Workflows pour déclencher d'autres workflows Mise à jour du champ de workflow dans un enregistrement associé Possibilité de définir un workflow dans des objets secondaires Champ de référence, mise à jour de champ Affichage du champ de dernière activité dans l'opportunité Utilisation du responsable du propriétaire pour un workflow Workflow d'objet croisé Augmentation de la limitation de règle de workflow Déclenchement de flux visuel à partir d'un workflow Possibilité d'invoquer automatiquement Soumettre pour approbation Processus d'approbation automatiquement déclenchés par un workflow Onglet Ressource Suivi historique des ressources Types d'enregistrement dans les ressources Liste associée Requête dans un article Knowledge Affichage de l'association des requêtes avec des articles Knowledge Affichage des requêtes associées à partir de l'interface des articles Modifier un article publié et Annuler doivent restaurer la situation d'origine Annuler (Supprimer) un article si l'utilisateur ne garde pas un article brouillon Créer un article Knowledge brouillon uniquement lorsqu'une action d'enregistrement est exécutée Ajout de la possibilité d'afficher les propriétés dans l'article par défaut Articles et Gestion des articles dans l'application mobile Salesforce1 Nouvelle conception de l'objet Ressources en tant qu'objet standard Liste associée Requêtes liées dans les articles Annulation du brouillon d'un article publié sans enregistrer une nouvelle version à la page 161 Mise à jour de la page d'aperçu des articles pour les utilisateurs internes

10 Salesforce Autres ressources 6 IdeaExchange Mises à jour des champs de workflow des listes à sélection multiple Autorisation de la modification des listes à sélection multiple par un workflow Générateur de processus : vues de liste et informations sur l'objet lors de l'affichage de la liste des processus Générateur de processus : bouton Revenir à Salesforce Générateur de processus : autoriser la sélection de plusieurs valeurs de liste à sélection multiple Générateur de processus : possibilité d'utiliser la logique AND/OR pour des critères Générateur de processus : autoriser la modification d'un processus désactivé et autoriser les versions Types de métadonnées personnalisés Élimination de l'interruption planifiée durant les mises à niveau d'application Mise à niveau du suivi de l'historique des champs de produits Mise en oeuvre d'une «File d'attente Apex» pour le traitement asynchrone Mise en file d'attente/sérialisation des tâches Apex par lot Idée suggérée Création et gestion des processus avec plus d'efficacité Personnalisation de la logique de condition dans le Générateur de processus Création de versions d'un processus Développement de types de métadonnées personnalisés déployables (pilote) Continuité de l'activité avec la Synchronisation de l'organisation (globalement disponible) Suivi de l'historique des champs pour les produits Soumission de davantage de tâches par lot avec la file d'attente Apex Flex (globalement disponible) Et Plus de tâches enchaînées avec un Apex Queueable Soumission de davantage de tâches par lot avec la file d'attente Apex Flex (globalement disponible) CONSULTER ÉGALEMENT : Disponibilité des fonctionnalités : quand et comment Autres ressources En plus de ces notes de publication, nous proposons d'autres ressources pour faciliter vos premiers pas. Communauté Release Readiness. Rejoignez la communauté d'experts Salesforce. Démonstrations de version. Visionnez les vidéos de présentation des nouveautés de cette version. Notes de publication des formations. Prenez connaissance des modifications et des ajouts des formations en ligne et avec instructeur. Publiées tous les quatre mois, les notes de publication des formations présentent, à vous et à vos clients, les toutes dernières innovations en termes de formation.

11 Salesforce Modifications des Notes de publication 7 Modifications des Notes de publication Les modifications apportées aux Notes de publication sont présentées ci-dessous, en commençant par les plus récentes. 14 janvier 2015 Mobile : augmentation de la productivité mobile avec Salesforce1 Ajout de contenus qui présentent toutes les améliorations apportées à l'application mobile Salesforce1 dans la version Spring 15. Modification de la date d'activation de la mise à jour critique «Distribution de ressources statiques à partir du domaine Visualforce» Correction de la date d'activation initiale fixée au 10/12/2014, pas en Cette modification n'a aucune conséquence sur le fonctionnement, il s'agit seulement d'une correction des Notes de publication. Personnalisation de l'accompagnement pour l'adapter à votre organisation Retrait de la limitation relative aux notes privées, qui ne s'applique pas à la plupart des utilisateurs. Retrait du support de la boîte à outils CTI Salesforce Ajout d'une notice de retrait du support de la boîte à outils CTI Toolkit de Salesforce. Utilisation de macros dans le fil de requête pour travailler avec plus d'efficacité Correction des informations sur les éditions pour préciser que les macros sont disponibles uniquement avec une licence Service Cloud. 07 janvier 2015 Actions invocables personnalisées Ajout d'une précision indiquant que describe et invoke pour une action Apex respectent l'accès au profil de la classe Apex. Classes Apex nouvelles et modifiées Ajout d'informations sur de nouvelles méthodes dans la classe System.Test et la nouvelle classe System.Continuation. Vous les avez demandées! Ajout de liens IdeaExchange vers deux idées fournies dans Apex. Émoticônes ajoutées dans le fil Correction relative à l'activation des émoticônes. Les administrateurs Salesforce doivent activer les émoticônes dans les paramètres Chatter pour les rendre accessibles aux utilisateurs. Amélioration de l'utilisation des Notes de publication Ajout d'une note relative à la restructuration des notes de publication. 22 décembre 2014 Partage de macros Ajout d'informations relatives au partage de macros dans les notes de publication. Disponibilité des fonctionnalités : quand et comment Certaines fonctionnalités de la version Spring 15 affectent tous les utilisateurs immédiatement après sa publication. Vous pouvez communiquer à l'avance ces modifications à vos utilisateurs pour leur permettre de se préparer. D'autres fonctionnalités nécessitent l'intervention directe d'un administrateur pour que les utilisateurs en bénéficient.

12 Salesforce Disponibilité des fonctionnalités : quand et comment 8 Quand allez-vous constater les modifications de Spring 15 dans votre instance? Pour les découvrir, le plus simple est de consulter la section Planification de version majeure sur le site de confiance de Salesforce à l'adresse trust.salesforce.com/trust/maintenance/. Cette série de tableaux présente les fonctionnalités de la version Spring 15 ainsi que leur impact pour les utilisateurs. Consultez les détails des fonctionnalités pour les éditions Salesforce applicables. DANS CETTE SECTION : Disponibilité des améliorations générales : quand et comment La version Spring 15 améliore votre expérience globale de Salesforce grâce à une recherche plus efficace, de nouvelles méthodes de gestion des duplications, des comptes personnels plus détaillés, une sécurité de la messagerie renforcée et un éditeur de texte enrichi sophistiqué. Les notes de publication sont également plus faciles à utiliser. Disponibilité des fonctionnalités Analytics Cloud : quand et comment Salesforce Analytics Cloud est conçu pour tous. Que vous soyez commercial, analyste ou développeur, Analytics Cloud permet d'accéder à n'importe quel type de données, d'obtenir des réponses à toutes les questions et d'agir instantanément. Désormais, chacun peut accéder à des informations détaillées et les analyser. L'informatique décisionnelle ouverte à tous! Disponibilité des fonctionnalités Mobiles : quand et comment La version Spring 15 facilite le travail des commerciaux. Rationalisez le workflow avec la création instantanée de tâches à partir de publications dans le fil. Accélérez la prise de décision grâce aux filtres de tableaux de bord et à la simplification de l'accès aux rapports. Augmentez la productivité commerciale à l'aide d'informations actualisées sur les comptes importants et d'un assistant visuel qui accompagne les représentants tout au long de vos processus. De nombreuses autres améliorations sont à découvrir. Disponibilité des fonctionnalités Chatter : quand et comment La version Spring 15 permet de créer des rapports sur l'activité Chatter dans votre organisation, d'ajouter des enregistrements à des groupes et de créer des requêtes à partir de Questions Chatter. Elle contient également plusieurs améliorations apportées aux fonctionnalités des fichiers, des fils et des groupes non répertoriés. Disponibilité des fonctionnalités des communautés : quand et comment Dans la version Spring 15, plusieurs améliorations ont été apportées aux communautés, notamment la simplification de la configuration, une gestion des communautés reconçue, de nouvelles fonctionnalités pour le Générateur de communauté, et des fonctionnalités supplémentaires dans le modèle de communauté en libre-service Napili. Disponibilité des fonctionnalités Sales : quand et comment La version Spring 15 facilite la gestion des enregistrements dupliqués et guide les commerciaux dans le processus de vente. Et ce n'est pas tout. La fonctionnalité renommée Gestion des territoires d'entreprise contient des améliorations importantes pour le suivi des territoires dans des objets équivalents, et les prévisions collaboratives permettent aux commerciaux d'effectuer leurs propres ajustements. Connect, Salesforce pour Outlook et Activités offrent également de nouvelles fonctions intéressantes. Disponibilité des fonctionnalités Work.com : quand et comment La version Spring 15 permet d'utiliser gratuitement les fonctionnalités Remerciements et Compétences, de personnaliser votre expérience d'accompagnement et d'utiliser des fonctionnalités supplémentaires dans le pilote Objectifs. Disponibilité des fonctionnalités Data.com : quand et comment Data.com est la solution de diffusion de données métier de premier plan dans Salesforce. La suite de produits Data.com comprend Data.com Prospector et Data.com Clean, ainsi que les fonctionnalités Data.com associées : Clé sociale, Rapports Data.com et Évaluations de données Data.com. Disponibilité des fonctionnalités de Service : quand et comment La version Spring 15 inclut des fonctionnalités qui permettent de convertir rapidement en requêtes des s et des publications dans les médias sociaux. Vous pouvez suivre les contrats de support de vos clients et les produits qu'ils possèdent, offrir davantage d'articles de la base de connaissances et aider vos agents avec un nouvel onglet Console.

13 Salesforce Disponibilité des améliorations générales : quand et comment 9 Disponibilité des fonctionnalités des rapports Salesforce1 : quand et comment Les améliorations apportées aux rapports ajoutent de nouvelles possibilités de mise en évidence des métriques importantes. Disponibilité des fonctionnalités Force.com : quand et comment Les fonctionnalités de personnalisation permettent de développer votre organisation en améliorant vos objets, vos données et vos champs, en personnalisant la présentation de votre organisation, en augmentant vos processus métier, en créant des sites Web et des applications, le tout à l'aide d'outils pointer-cliquer et éventuellement d'un code. Ces fonctionnalités comprennent également des outils d'administration et de sécurisation de votre organisation. Disponibilité des fonctionnalités de développement Force.com : quand et comment Force.com facilite le développement de nouvelles applications et intégrations pour aider votre organisation ou pour la revente à d'autres organisations. Disponibilité des améliorations générales : quand et comment La version Spring 15 améliore votre expérience globale de Salesforce grâce à une recherche plus efficace, de nouvelles méthodes de gestion des duplications, des comptes personnels plus détaillés, une sécurité de la messagerie renforcée et un éditeur de texte enrichi sophistiqué. Les notes de publication sont également plus faciles à utiliser. Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Résultats de recherche plus rapides et plus pertinents (globalement disponible) (disponible progressivement pendant la version Spring 15) Alertes et blocage des duplications (globalement disponible) Simplification de l'importation de comptes et de contacts Champs Deuxième prénom et Suffixe des objets Personne (globalement disponible) Rationalisation de la présentation de l'éditeur de texte enrichi Signature DKIM des s sortants (disponible sous 24 heures après la publication de Spring 15) Disponibilité des fonctionnalités Analytics Cloud : quand et comment Salesforce Analytics Cloud est conçu pour tous. Que vous soyez commercial, analyste ou développeur, Analytics Cloud permet d'accéder à n'importe quel type de données, d'obtenir des réponses à toutes les questions et d'agir instantanément. Désormais, chacun peut accéder à des informations détaillées et les analyser. L'informatique décisionnelle ouverte à tous!

14 Salesforce Disponibilité des fonctionnalités Mobiles : quand et comment 10 Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Analyses : Présentation de Wave, Analytics Cloud Disponibilité des fonctionnalités Mobiles : quand et comment La version Spring 15 facilite le travail des commerciaux. Rationalisez le workflow avec la création instantanée de tâches à partir de publications dans le fil. Accélérez la prise de décision grâce aux filtres de tableaux de bord et à la simplification de l'accès aux rapports. Augmentez la productivité commerciale à l'aide d'informations actualisées sur les comptes importants et d'un assistant visuel qui accompagne les représentants tout au long de vos processus. De nombreuses autres améliorations sont à découvrir. Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Salesforce1 Davantage de détails d'enregistrement dans des pages d'accueil d'objet (tablettes uniquement) Affichage de vues de liste complètes (tablettes uniquement) Affichage des détails de vue de liste dans des graphiques (tablettes uniquement) Affichage de vues de liste supplémentaires (téléphones uniquement) Utilisation des actions et de la barre d'actions dans davantage d'emplacements Personnalisation des recommandations dans les fils de communauté (bêta) Ajout de plusieurs pièces jointes à des publications Intégration de plusieurs mises à jour d'enregistrement dans une publication Création de requêtes pour les questions sans réponse dans Chatter (globalement disponible) Ajout d'enregistrements à des groupes Chatter (disponible sous 24 heures après la publication de Spring 15)

15 Salesforce Disponibilité des fonctionnalités Mobiles : quand et comment 11 Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Publication d'annonces dans les groupes Chatter Affichage, chargement et suppression de photos de groupe dans les groupes Chatter Recherche de plus de fichiers avec les nouveaux filtres de Salesforce Navigation et partage de fichiers externes Différenciation des résultats rapides similaires Affichage de résultats de recherche plus détaillés (tablettes uniquement) Tri des résultats de recherche pour accélérer la récupération d'enregistrements pertinents Protection contre les enregistrements dupliqués (globalement disponible) Affichage d'images de carte Google dans les champs d'adresse standard (disponible sous 24 heures après la publication de Spring 15) Utilisation de la saisie automatique dans les champs d'adresse standard Affichage d'actualités sur les comptes Configuration de l'accès aux actualités du compte Activation ou désactivation de l'importation de contacts à partir de listes de contacts mobiles Augmentation du pourcentage de conclusion avec le parcours de vente Configuration du parcours de vente Conversion des pistes en contacts (bêta) Accélération de la consultation d'une liste de tâches sur une tablette Activation des publications dans les tâches

16 Salesforce Disponibilité des fonctionnalités Mobiles : quand et comment 12 Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Amélioration de la gestion de la journée avec plus d'informations importantes dans Salesforce Today Utilisation de filtres dans les tableaux de bord Définition de l'utilisateur actif dans des tableaux de bord dynamiques Simplification de l'actualisation des tableaux de bord Consultation simultanée de toutes les colonnes d'un tableau de bord (tablettes uniquement) Accès rapide aux graphiques de rapport (tablettes uniquement) Accès aux rapports récents à partir du menu de navigation Termes promus, mises en évidence et extraits dans les Résultats de recherche de Salesforce Knowledge Affichage de toutes les interviews de flux interrompues dans un seul emplacement Réception de notifications dans l'application sur les rapports (globalement disponible) Utilisation de la mise en cache hors ligne de Salesforce1 pour améliorer les performances en ligne Arrêt de la personnalisation de la marque dans la barre d'actions Autres modifications dans Salesforce1 Utilisation de l'application navigateur mobile Salesforce1 sur des tablettes Windows 8.1 Réorganisation de l'affichage des éléments dans le menu de navigation par défaut de Salesforce1 Accélération de l'affichage des commentaires sur les tablettes

17 Salesforce Disponibilité des fonctionnalités Chatter : quand et comment 13 Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Ajout ou suppression de rubriques dans les publications de fil Contrôle de la visibilité des images de profil Affichage des groupes par activité dans les vues de liste de groupes Affichage des photos de profil des membres dans les listes de membres de groupe Joindre ou demander à joindre des groupes à partir de la zone de présentation des groupes Affichage de résultats de recherche plus pertinents pour les personnes et les groupes Recherches dans les fils de groupe Accès à davantage de fonctionnalités d'accompagnement Mise à jour des informations dans Today selon les besoins Exécution d'actions supplémentaires à partir de Today Affichage des cartes Today dans deux colonnes (tablette uniquement) Arrêt de l'affichage des informations météorologiques dans Today Informations supplémentaires sur Salesforce1 Accès à l'application Salesforce1 Différences entre Salesforce1 et le site complet de Salesforce Présentation du développement de l'application Salesforce1 Disponibilité des fonctionnalités Chatter : quand et comment La version Spring 15 permet de créer des rapports sur l'activité Chatter dans votre organisation, d'ajouter des enregistrements à des groupes et de créer des requêtes à partir de Questions Chatter. Elle contient également plusieurs améliorations apportées aux fonctionnalités des fichiers, des fils et des groupes non répertoriés.

18 Salesforce Disponibilité des fonctionnalités Chatter : quand et comment 14 Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Rapports Utilisation de rapports dans Chatter avec le package Salesforce Chatter Dashboards Groupes Ajout d'enregistrements à des groupes Chatter Prise en charge des adresses non uniques dans les publications de groupe par Améliorations des groupes non répertoriés Fichiers Nouveau noeud de configuration de Salesforce Files pour les fichiers et les contenus Types d'enregistrement et présentations de page pris en charge par Files Prise en charge de nouveaux systèmes d'exploitation et augmentation de la limitation des fichiers dans Salesforce Files Sync Synchronisation des fichiers partagés Connexion à un contenu dans OneDrive for Business Optimisations de l'agent sécurisé Fils Gestion des questions dans Chatter avec Question vers requête (globalement disponible) Optimisation du fil avec l'action Nouvelle tâche Utilisation de liens d'action pour agir à partir de publications (globalement disponible) Émoticônes ajoutées dans le fil Autres modifications apportées à Chatter

19 Salesforce Disponibilité des fonctionnalités des communautés : quand et comment 15 Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Modération des messages privés Chatter avec des déclencheurs Apex Plus de liens de prévisualisation Affichage de plusieurs pièces jointes dans une publication Amélioration de l'api API REST Chatter ConnectApi (Chatter dans Apex) Disponibilité des fonctionnalités des communautés : quand et comment Dans la version Spring 15, plusieurs améliorations ont été apportées aux communautés, notamment la simplification de la configuration, une gestion des communautés reconçue, de nouvelles fonctionnalités pour le Générateur de communauté, et des fonctionnalités supplémentaires dans le modèle de communauté en libre-service Napili. Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Gestion de la communauté Déplacement des paramètres d'administration depuis la Configuration vers la Gestion de la communauté Mise à jour des paramètres d'administration de la communauté par les membres Affichage de paramètres de communauté pertinents lors de la navigation dynamique dans la Gestion de la communauté Modification du modèle de votre communauté directement dans la Gestion de la communauté Modération des fichiers marqués directement dans la Gestion de la communauté Activation de la gestion par les membres de communauté de leurs propres paramètres d'authentification pour des systèmes externes

20 Salesforce Disponibilité des fonctionnalités des communautés : quand et comment 16 Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Gestion des rubriques dans les communautés Traduction des noms de rubrique dans les communautés (bêta) Simplification des options de connexion et d'auto-inscription Création de comptes personnels pour les utilisateurs qui s'inscrivent automatiquement Générateur de communauté Simplification de la création de communautés à l'aide de l'assistant avancé Modification de vos pages dans le Générateur de communauté Prévisualisation des modifications de la conception dans la fenêtre d'aperçu Navigation vers n'importe quelle page au sein de votre communauté Définissez vos couleurs et vos styles avec précision à l'aide de l'éditeur de marque optimisé Mise à jour de votre modèle à partir du Gestionnaire de communauté Modèles de communauté Protection contre la création de requêtes par des spammeurs Vue Paramètres utilisateur ajoutée au modèle Napili Amélioration de la vue du profil Napili Fichiers joints à des questions dans des communautés Napili Membres hautement actifs dans le classement de la réputation Napili Fonctionnalités supplémentaires pour les rubriques dans le modèle Napili

21 Salesforce Disponibilité des fonctionnalités Sales : quand et comment 17 Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Analyses Mises à jour du tableau de bord pour les utilisateurs externes avec un accès Super utilisateur Autres modifications apportées aux communautés Réponses rapides aux questions avec Question vers requête (globalement disponible) Activation de la gestion par les membres de communauté de leurs propres paramètres d'authentification pour des systèmes externes Ajout de la prise en charge de l'onglet Campagne pour les utilisateurs partenaires s de bienvenue des communautés n'ajoutent plus les noms d'utilisateur au pied de page Ajout ou suppression de rubriques dans les publications Amélioration de l'accessibilité pour les modèles Koa, Kokua et Napili Disponibilité des fonctionnalités Sales : quand et comment La version Spring 15 facilite la gestion des enregistrements dupliqués et guide les commerciaux dans le processus de vente. Et ce n'est pas tout. La fonctionnalité renommée Gestion des territoires d'entreprise contient des améliorations importantes pour le suivi des territoires dans des objets équivalents, et les prévisions collaboratives permettent aux commerciaux d'effectuer leurs propres ajustements. Connect, Salesforce pour Outlook et Activités offrent également de nouvelles fonctions intéressantes. Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Gestion des duplications de Data.com Gestion des enregistrements dupliqués Blocage de l'enregistrement des doublons Définition de la logique utilisée pour identifier les doublons

22 Salesforce Disponibilité des fonctionnalités Sales : quand et comment 18 Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Création de types de rapport personnalisé pour des rapports sur les enregistrements dupliqués Pistes Prévention contre la duplication des contacts et des comptes lors de la conversion de pistes Parcours de vente Accélération de la conclusion des ventes par les commerciaux avec le parcours de vente Enterprise Territory Management Affichage des champs personnalisés de gestion des territoires dans les vues de liste et les pages d'objet Identification des utilisateurs dans des territoires attribués à un compte Attribution manuelle d'un territoire à une opportunité Affichage d'informations supplémentaires sur les territoires dans les rapports sur les comptes Opportunités et prévisions collaboratives Ajustement de vos propres montants de prévision Produits Suivi de l'historique des champs pour les produits Salesforce pour Outlook Synchronisation des tâches Salesforce récurrentes vers Microsoft Outlook Affichage de contacts et de pistes pertinents dans le volet latéral Ajout d' s à des comptes personnels en fonction des préférences des équipes commerciales

23 Salesforce Disponibilité des fonctionnalités Work.com : quand et comment 19 Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Ajout d' s à plusieurs enregistrements Salesforce qui acceptent les tâches Connect - Exchange Sync (bêta) Synchronisation des contacts et événements des utilisateurs dans le Cloud (disponible sous 24 heures après la publication de Spring 15) Complément aux fonctionnalités Exchange Sync avec le volet latéral de Salesforce (disponible sous 24 heures après la publication de Spring 15) Activités Tâches auto-attribuées sans notification Réattribution du propriétaire de tâche récurrente pour une tâche unique Salesforce to Salesforce Nouveaux modèles d' et signal sonore pour Salesforce to Salesforce Console for Sales Salesforce Améliorations de la Console Salesforce Disponibilité des fonctionnalités Work.com : quand et comment La version Spring 15 permet d'utiliser gratuitement les fonctionnalités Remerciements et Compétences, de personnaliser votre expérience d'accompagnement et d'utiliser des fonctionnalités supplémentaires dans le pilote Objectifs. Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Utiliser gratuitement Remerciements et Compétences (disponibles 24 heures après la publication de Spring 15) Accéder à toutes les fonctionnalités Work.com avec le nouveau complément Personnaliser l'accompagnement pour l'adapter à votre organisation

24 Salesforce Disponibilité des fonctionnalités Data.com : quand et comment 20 Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Aller plus loin avec les objectifs optimisés (pilote) Autres modifications apportées à Work.com Recevoir des messages d'erreur détaillés relatifs au déploiements des cycles de performance Personnaliser des présentations de page pour des objets Remerciements Mieux tirer parti de Salesforce1 Disponibilité des fonctionnalités Data.com : quand et comment Data.com est la solution de diffusion de données métier de premier plan dans Salesforce. La suite de produits Data.com comprend Data.com Prospector et Data.com Clean, ainsi que les fonctionnalités Data.com associées : Clé sociale, Rapports Data.com et Évaluations de données Data.com. Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer API Data.com Disponibilité des fonctionnalités de Service : quand et comment La version Spring 15 inclut des fonctionnalités qui permettent de convertir rapidement en requêtes des s et des publications dans les médias sociaux. Vous pouvez suivre les contrats de support de vos clients et les produits qu'ils possèdent, offrir davantage d'articles de la base de connaissances et aider vos agents avec un nouvel onglet Console. Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Fil de requête Utilisation de macros dans le fil de requête pour travailler avec plus d'efficacité Utilisation de raccourcis avec des macros Affichage et exécution de macros Création et modification de macros à la page 153

25 Salesforce Disponibilité des fonctionnalités de Service : quand et comment 21 Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Partage de macros à la page 154 Suppression de macros à la page 154 Gestion des autorisations Nouvelle conception du minuteur Jalon Objet Ressources Nouvelle conception de l'objet Ressources en tant qu'objet standard Ajout de l'onglet Ressources à la page d'accueil Ajout de règles de partage à l'objet Ressources Ajout du champ Propriétaire de la ressource aux enregistrements de ressources Suivi de l'historique des champs pris en charge dans les enregistrements de ressources Types d'enregistrement ajoutés à des enregistrements de ressources Knowledge Liste associée Requêtes liées dans les articles Mise à jour de la page d'aperçu des articles pour les utilisateurs internes Annulation du brouillon d'un article publié sans enregistrer une nouvelle version Envoi du contenu d'un article par (bêta) Autres modifications apportées à Salesforce Knowledge Boîte à outils CTI de Salesforce Retrait du support de la boîte à outils CTI Salesforce Open CTI Nouvelles méthodes

26 Salesforce Disponibilité des fonctionnalités de Service : quand et comment 22 Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Console Salesforce Nouvelles méthodes de la boîte à outil d'intégration de la console Augmentation de la productivité des utilisateurs à l'aide des nouveaux raccourcis clavier Optimisation des performances de la console par les utilisateurs en adoptant les nouvelles recommandations système Clonage des applications de console Accès automatique des utilisateurs à plusieurs fonctionnalités de la console Console (disponible 24 heures après la publication de Spring 15) Attribution d'une hauteur et d'une largeur automatiques aux composants empilés Réorganisation par les utilisateurs des onglets de la console Personnalisation par les utilisateurs des onglets de navigation Onglet Console Retrait de l'onglet Console pour les nouvelles organisations Communautés de service Création de requêtes à partir de questions dans Chatter avec Question vers requête (globalement disponible) Service client social Pack de démarrage du service client social Administration améliorée Interaction avec des publications sociales à l'aide des nouvelles actions de Fil de requête Réponse à des pistes dans le fil Piste avec Action sociale

27 Salesforce Disponibilité des fonctionnalités des rapports Salesforce1 : quand et comment 23 Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Contenus d'écoute élargis à partir de forums de blog et de sites Continuité commerciale Continuité de l'activité avec la Synchronisation de l'organisation (globalement disponible) Disponibilité des fonctionnalités des rapports Salesforce1 : quand et comment Les améliorations apportées aux rapports ajoutent de nouvelles possibilités de mise en évidence des métriques importantes. Fonctionnalité Activée pour les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Abonnement à des notifications de rapport (globalement disponible) Augmentation du niveau de sécurité de session requis pour exporter et imprimer des rapports Protection des onglets Rapports et Tableaux de bord contre le détournement de clics à la page 191 Disponibilité des fonctionnalités Force.com : quand et comment Les fonctionnalités de personnalisation permettent de développer votre organisation en améliorant vos objets, vos données et vos champs, en personnalisant la présentation de votre organisation, en augmentant vos processus métier, en créant des sites Web et des applications, le tout à l'aide d'outils pointer-cliquer et éventuellement d'un code. Ces fonctionnalités comprennent également des outils d'administration et de sécurisation de votre organisation. DANS CETTE SECTION : Administration générale Données Logique métier et automatisation des processus Sécurité et identité Partage Globalisation

28 Salesforce Disponibilité des fonctionnalités Force.com : quand et comment 24 Mises à jour critiques Personnalisation supplémentaire Administration générale Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Modification de la terminologie des actions Gestion des groupes publics par les administrateurs délégués Modification de l'autorisation de gestion des autorisations personnalisées Création ou modification d'enregistrements appartenant à des utilisateurs inactifs Recherche d'éléments supplémentaires dans la configuration (bêta) Modification de la disponibilité des champs composés dans des fonctions de formule Affichage des cartes Google dans les champs d'adresse standard Modifications des limitations des champs de géolocalisation (globalement disponible) Ajout de la colonne Indexé aux listes de champs dans la configuration Données Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Gestion par les utilisateurs de leurs propres paramètres d'authentification pour les systèmes externes Changement de terminologie pour les paramètres d'authentification des systèmes externes Compression des requêtes et des réponses de sources de données externes de type «Lightning Connect : OData 2.0»

29 Salesforce Disponibilité des fonctionnalités Force.com : quand et comment 25 Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Renommer les onglets et les étiquettes des objets externes Clarification du texte relatif aux sources de données externe Rétention de l'historique des champs avec le journal d'audit des champs (globalement disponible) Gestion des données client avec Data Pipelines (pilote) Logique métier et automatisation des processus Fonctionnalité Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Générateur de processus Automatisation visuelle de vos processus commerciaux (globalement disponible) Création de versions d'un processus Appel d'une méthode Apex à partir d'un processus Déclenchements multiples d'un processus dans une transaction unique Déterminer si des champs spécifiques ont été modifiés Personnalisation de la logique de condition dans le Générateur de processus Création et gestion des processus avec plus d'efficacité Espaces désormais superflus dans les fonctions de formule Création d'actions supplémentaires Simplification de la navigation à l'aide d'info-bulles dans les champs Workflow visuel Interruption des interviews de flux par les utilisateurs

30 Salesforce Disponibilité des fonctionnalités Force.com : quand et comment 26 Fonctionnalité Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Contrôle des utilisateurs autorisés à interrompre des flux Débogage des interviews interrompues et reprises Personnalisation de la logique de condition dans des flux Création d'une étiquette dynamique pour des interviews de flux Simplification de l'accès des flux à des classes Apex Flux prêts pour le déclenchement renommés en Flux lancés automatiquement Identification du type d'un flux Plus d'informations avec les interviews en attente Référence de l'id d'une publication Chatter créée par un flux Référence des informations d'une requête d'approbation soumise par un flux Attribution de sorties d'un événement à des variables de flux Ajout d'éléments Decision et Wait à des flux sans configuration de connecteurs par défaut Débogage des éléments de flux reportés à l'exécution Utilisation de champs de Date/Heure dans les Objets supplémentaires pour créer un flux temporel Surveillance du Type d'un flux à la place des Restrictions d'exécution Sécurité et identité Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Authentification Configuration d'un fournisseur d'authentification Google

31 Salesforce Disponibilité des fonctionnalités Force.com : quand et comment 27 Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Configuration d'un fournisseur d'authentification à l'aide de valeurs gérées par Salesforce Personnalisation du provisionnement d'utilisateurs juste à temps SAML avec une classe Apex Utilisation de plusieurs URL de rappel pour des applications connectées Amélioration de la sécurité avec le verrouillage du domaine de session Modification de l'autorisation, du jeton et des points de terminaison d'informations sur l'utilisateur pour un fournisseur d'authentification Facebook Obtention des paramètres de configuration de l'authentification pour un domaine personnalisé ou une communauté à partir d'une URL Création d'identifiants nommés pour définir des points de terminaison d'appel et leurs paramètres d'authentification Suivi de l'historique des connexions par ID avec le contexte de la session Suivi des connexions Data Loader avec l'historique des connexions Signature des requêtes d'authentification unique SAML avec RSA-SHA256 Sélection de la page de déconnexion pour les utilisateurs de l'authentification sociale Saisie de valeurs de vérification de code pour le flux de serveur Web OAuth 2.0 Modification des messages d'erreur du flux Nom d'utilisateur-mot de passe OAuth 2.0 Identité Provisionnement d'utilisateurs dans des applications tierces à l'aide d'applications connectées (bêta)

32 Salesforce Disponibilité des fonctionnalités Force.com : quand et comment 28 Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Administration Surveillance jusqu'à 180 jours d'événements de fournisseur d'identité dans le journal Contrôle de l'accès d'un client API individuel à votre organisation Salesforce Surveillance de l'activité de connexion et de déconnexion de vos utilisateurs (globalement disponible) Légitimation de l'activité des utilisateurs à l'aide de Login Forensics (pilote) Protection contre le détournement de clics activée pour les rapports Salesforce1 Modification de l'étiquette de protection contre le détournement de clics dans les paramètres de session Partage Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Groupes de responsables disponibles dans toutes les organisations Suppression asynchrone des partages obsolètes (pilote) Globalisation Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Modification et ajout de langues prises en charge

33 Salesforce Disponibilité des fonctionnalités de développement Force.com : quand et comment 29 Mises à jour critiques Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Soumission de davantage de tâches par lot avec la file d'attente Apex Flex (globalement disponible) Correction des méthodes String pour l'échappement de caractères supplémentaires Modification de la date d'activation de la mise à jour critique «Distribution de ressources statiques à partir du domaine Visualforce» Personnalisation supplémentaire Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Pages Flexibles renommées Pages Lightning Augmentation des références d'objets croisés pour les valeurs de champs prédéfinies d'action rapide Changement d'étiquette pour certaines actions rapides Disponibilité des fonctionnalités de développement Force.com : quand et comment Force.com facilite le développement de nouvelles applications et intégrations pour aider votre organisation ou pour la revente à d'autres organisations. DANS CETTE SECTION : Ensembles de modifications et déploiement Visualforce Code Apex Composants Lightning API

34 Salesforce Disponibilité des fonctionnalités de développement Force.com : quand et comment 30 ISVForce Autres modifications du développement Force.com Ensembles de modifications et déploiement Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Nouveaux composants disponibles pour les ensembles de modifications Accélération du déploiement de vos composants (globalement disponible) Augmentation du nombre de composants déployés et récupérés Suppression de composants avant et après les mises à jour de composants Visualforce Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Développement Visualforce Utilisation des composants Carte de Visualforce pour afficher des données de localisation plus précises Autres modifications dans Visualforce Nouveaux attributs pour <flow:interview> Modification des valeurs de paramètre de sforce.one.navigatetorelatedlist() Modification de la date d'activation de la mise à jour critique «Distribution de ressources statiques à partir du domaine Visualforce»

35 Salesforce Disponibilité des fonctionnalités de développement Force.com : quand et comment 31 Code Apex Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Soumission de davantage de tâches par lot avec la file d'attente Apex Flex (globalement disponible) Appels de longue durée à partir d'une page Visualforce Configuration de données test pour une classe de test complète Plus de tâches enchaînées avec un Apex Queueable Accès aux champs composés d'adresse et de géolocalisation dans Apex Appels Apex avec davantage de données Répertorier les classes et les déclencheurs Apex à l'aide d'un point de terminaison Tooling API Simplification des appels Apex authentifiés en spécifiant des identifiants nommés en tant que points de terminaison Vérification du mode d'isolation des données pour les tests exécutés dans l'api SOAP Apex Correction des méthodes String pour l'échappement de caractères supplémentaires Classes Apex nouvelles et modifiées ConnectApi (Chatter dans Apex) Composants Lightning Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Développement de composants Lightning Nouveaux composants

36 Salesforce Disponibilité des fonctionnalités de développement Force.com : quand et comment 32 Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Nouveaux événements Autres modifications apportées aux composants Lightning Sensibilité à la casse Ajout de la prise en charge du développement dans davantage d'éditions Retrait de l'exigence de l'espace de noms Ajout de la prise en charge d'un espace de noms par défaut Extension des composants et des applications Lightning Ajout de la validation de l'intégrité référentielle Prise en charge des composants Lightning dans le Générateur d'applications Lightning et dans les Pages Lightning API Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Nouveaux objets Objets modifiés API API REST API SOAP API REST Chatter API Data.com API Publisher.js Streaming API API de transfert en masse API Tooling

37 Salesforce Disponibilité des fonctionnalités de développement Force.com : quand et comment 33 Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer API métadonnées API de la console Salesforce (boîte à outils d'intégration) API Open CTI ISVForce Fonctionnalité Visible par les utilisateurs Activée pour les administrateurs/ développeurs Nécessite une configuration de l'administrateur Contacter Salesforce pour l'activer Gain de temps avec l'authentification unique par défaut lors de la connexion d'une organisation à la plate-forme d'environnement Suivi des organisations membres avec des descriptions dans la plate-forme d'environnement Simplification des packages gérés en supprimant les composants inutilisés Empaquetage d'identifiants nommés Autres modifications du développement Force.com Fonctionnalité Développement de types de métadonnées personnalisés déployables (pilote) Visible automatiquement par tous les utilisateurs. Aucune configuration requise. Visible automatiquement par tous les administrateurs. Aucune configuration requise. Pas visible automatiquement. Fonctionnalité disponible, mais nécessite une configuration. Contacter Salesforce pour activer cette fonctionnalité.

38 Salesforce Salesforce en général : amélioration de la recherche, de la gestion des duplications et plus encore 34 Salesforce en général : amélioration de la recherche, de la gestion des duplications et plus encore La version Spring 15 améliore votre expérience globale de Salesforce grâce à une recherche plus efficace, de nouvelles méthodes de gestion des duplications, des comptes personnels plus détaillés, une sécurité de la messagerie renforcée et un éditeur de texte enrichi sophistiqué. Les notes de publication sont également plus faciles à utiliser. DANS CETTE SECTION : Amélioration de l'utilisation des Notes de publication Nous avons organisé les différents éléments pour faciliter la recherche d'informations. Navigateurs pris en charge Découvrez les navigateurs pris en charge pour le site complet de Salesforce. Résultats de recherche plus rapides et plus pertinents (globalement disponible) Nous avons mis à jour le moteur de recherche afin de générer des résultats plus rapides et plus pertinents partout dans Salesforce. Alertes et blocage des duplications (globalement disponible) Vous pouvez désormais bénéficier de données actualisées et précises avec la Gestion des duplications de Data.com. Contrôlez les autorisations de création d'enregistrements dupliqués dans Salesforce, personnalisez la logique d'identification des doublons, et créez des rapports sur les doublons que les utilisateurs sont autorisés à sauvegarder. Simplification de l'importation de comptes et de contacts Sélectionnez des sources de données populaires pour importer rapidement et aisément vos comptes et vos contacts dans Salesforce. Cette fonctionnalité est disponible pour les organisations nouvelles et d'évaluation déployées depuis le 17 décembre 2014, et bientôt disponible pour toutes les autres organisations. Champs Deuxième prénom et Suffixe des objets Personne (globalement disponible) Précisez l'identité d'une personne associée à un enregistrement en ajoutant les champs Deuxième prénom et Suffixe dans les objets personnels. Ces champs permettent également d'éviter la confusion entre deux enregistrements contenant des prénoms et des noms identiques. Signature DKIM des s sortants Utilisation de la fonctionnalité des clés DomainKeys Identified Mail (DKIM) qui permet à Salesforce de signer les s sortants envoyés au nom de votre organisation. Une signature valide indique que l' a été traité par un tiers, tel que Salesforce, en respectant un processus autorisé par votre organisation, ce qui renforce la confiance des destinataires. Rationalisation de la présentation de l'éditeur de texte enrichi L'éditeur de texte enrichi, également appelé Éditeur HTML et disponible dans la plupart des champs de zone de texte enrichi, offre une nouvelle présentation, de meilleures performances, des correctifs de bogues, une amélioration du style des données collées, une amélioration de la gestion des images collées et une meilleure compatibilité avec les tout derniers navigateurs. Ce nouvel éditeur est également disponible dans les champs personnalisés de zone de texte enrichi des enregistrements et autres éléments. CONSULTER ÉGALEMENT : Disponibilité des améliorations générales : quand et comment Amélioration de l'utilisation des Notes de publication Nous avons organisé les différents éléments pour faciliter la recherche d'informations.

39 Salesforce Navigateurs pris en charge 35 Recherche d'informations plus rapide Dans le nouveau format, les concepts généraux sont ponctués par les modifications spécifiques qu'offre la nouvelle version et qui affectent votre organisation. Vous pouvez ainsi accéder aux informations dont vous avez besoin en quelques clics. Un résumé général de la version Spring 15, organisé par domaine d'application, est désormais affiché en haut des notes de publication. Sur le Web, il correspond à la première page affichée. Dans le fichier PDF, il suit immédiatement la table des matières. Il permet d'accéder rapidement aux diverses rubriques qui vous intéressent. Un résumé général des modifications effectuées est désormais affiché dans l'introduction de chaque domaine d'application. Découvrez les principes de base en un coup d'oeil ou cliquez pour accéder à des informations détaillées. Navigateurs pris en charge Découvrez les navigateurs pris en charge pour le site complet de Salesforce. Important: À compter de la version Summer 15, nous allons arrêter la prise en charge des versions 7 et 8 de Microsoft Internet Explorer. Par conséquent, certaines fonctionnalités de ces versions ne seront plus opérationnelles après cette date. Après cette date, le Support client de Salesforce n'examinera pas les problèmes liés à Internet Explorer 7 et 8. Pour découvrir les navigateurs mobiles pris en charge pour l'application Salesforce1, reportez-vous à Configuration requise pour l'utilisation de l'application Salesforce1 dans l'aide de Salesforce. Navigateur Microsoft Internet Explorer versions 7, 8, 9, 10 et 11 Commentaires Si vous utilisez Internet Explorer, nous recommandons la toute dernière version que Salesforce prend en charge. Appliquez toutes les mises à jour logicielles Microsoft. Notez les restrictions suivantes. Le site complet de Salesforce n'est pas pris en charge dans Internet Explorer sur les appareils tactiles pour Windows. Utilisez à la place l'application navigateur mobile Salesforce1. La page de configuration de Salesforce1 et l'assistant Salesforce1 nécessitent Internet Explorer 9 ou supérieur. L'éditeur de solution HTML dans Internet Explorer 11 n'est pas pris en charge dans Salesforce Knowledge La fonctionnalité d'affichage de compatibilité dans Internet Explorer n'est pas prise en charge. La version Metro d'internet Explorer 10 n'est pas prise en charge. Internet Explorer 6 et 7 ne sont pas pris en charge pour les indices de connexion des comptes multiples. Internet Explorer 7 et 8 ne sont pas pris en charge pour l'assistant importation de données. Internet Explorer 7, 8 et 11 ne sont pas pris en charge pour la Console du développeur. Internet Explorer 7 n'est pas pris en charge pour Open CTI. Internet Explorer 7 et 11 ne sont pas pris en charge par Salesforce CRM Call Center construit avec le CTI Toolkit versions 4.0 et supérieures. Internet Explorer 7 n'est pas pris en charge pour Force.com Canvas.

40 Salesforce Navigateurs pris en charge 36 Navigateur Commentaires Internet Explorer 7 n'est pas pris en charge pour les fonctionnalités de la console Salesforce qui nécessitent des performances de navigateur avancées et des technologies Web récentes. Les fonctionnalités de la console qui ne sont pas disponibles dans Internet Explorer 7 sont les suivantes : Le composant Onglets les plus récents Plusieurs composants de console personnalisés dans des menus latéraux Redimensionnement vertical automatique pour les composants de console empilés dans les menus latéraux Police et couleur de police de la feuille de style CSS du bouton des composants de console Les composants d'écrans multiples Panneau de présentation redimensionnable Option de fil en pleine largeur dans des présentations de page basées sur un fil Internet Explorer 7 et 8 ne sont pas pris en charge par les modèles de communauté pour le libre-service. Internet Explorer 7 et 8 présente des problèmes de performance lorsque la modification multiligne est utilisée dans les Parts d'opportunité. Les modèles de communauté pour le libre-service prennent en charge Internet Explorer 9 et supérieur pour les utilisateurs d'un ordinateur de bureau, et Internet Explorer 11 et supérieur pour les utilisateurs mobiles. Internet Explorer 7, 8 et 9 ne sont pas pris en charge pour Salesforce Analytics Cloud. Pour des conseils de configuration, reportez-vous à Configuration d'internet Explorer dans l'aide de Salesforce. Mozilla Firefox, version stable la plus récente Google Chrome, version stable la plus récente Apple Safari versions 5.x et 6.x sur Mac OS X Salesforce s'efforce de tester et de prendre en charge la toute dernière version de Firefox. Mozilla Firefox est pris en charge pour les utilisateurs d'ordinateur de bureau uniquement par les modèles de communauté pour libre-service. Pour des conseils de configuration, reportez-vous à Configuration de Firefox dans l'aide de Salesforce. Google Chrome applique les mises à jour automatiquement et Salesforce s'efforce de tester et de prendre en charge la toute dernière version. Il n'existe aucune recommandation de configuration pour Chrome. Chrome n'est pas pris en charge pour le bouton de navigateur Ajouter un document Google à Salesforce ou l'onglet Console (la console Salesforce est prise en charge). Il n'existe aucune configuration recommandée pour Safari. Apple Safari sur ios n'est pas pris en charge dans le site complet de Salesforce. Safari n'est pas pris en charge pour la console Salesforce. Safari n'est pas pris en charge pour Salesforce CRM Call Center construit avec les versions antérieures à 4.0 du CTI Toolkit.

41 Salesforce Navigateurs pris en charge 37 Navigateur Commentaires Safari n'est pas pris en charge pour Salesforce Analytics Cloud. Recommandations et configuration requise pour tous les navigateurs Pour tous les navigateurs, vous devez activer JavaScript, les cookies et TLS 1.0. Salesforce recommande une résolution minimale de 1024 x 768 pour optimiser le confort de utilisateur. Les résolutions d'écran inférieures à 1024 x 768 risquent de ne pas afficher correctement les fonctionnalités de Salesforce telles que le générateur de rapports et l'éditeur de présentation de page. Pour les utilisateurs d'apple Safari ou de Google Chrome sous Mac OS, assurez-vous que le paramètre système Afficher les barres de défilement est défini sur Toujours. Certains plug-ins et extensions de navigateur Web tiers peuvent interférer avec la fonctionnalité de Chatter. Si vous remarquez des dysfonctionnements ou un comportement incohérent avec Chatter, désactivez tous les plug-ins et extensions de votre navigateur Web, puis réessayez. Certaines fonctionnalités de Salesforce, ainsi que certains clients de bureau, boîtes à outils et adaptateurs, nécessitent leurs propres configuration de navigateur. Par exemple : Internet Explorer est le seul navigateur pris en charge pour : Publipostage standard Installation de Salesforce Classic sur un périphérique Windows Mobile Connect Offline Firefox est recommandé pour l'éditeur de présentation de page avancé. Chrome, avec des ordinateurs équipés de 8 Go de mémoire vive, est recommandé pour la console Salesforce. Les conditions requises pour le navigateur s'appliquent également pour le chargement de fichiers multiples sur Chatter. Prise en charge du navigateur interrompue ou limitée Depuis la version Summer 12, Salesforce ne prend plus en charge Microsoft Internet Explorer 6. Les fonctionnalités existantes précédemment compatibles avec ce navigateur pouvaient être utilisées jusqu'en Notez les limitations de prise en charge ci-dessous. Internet Explorer 6 n'est pas pris en charge pour : Réponses Chatter Chatter Answers Cloud Scheduler Options avancées des graphiques de tableau de bord Interface utilisateur de profil avancée Prévisions Recherche globale Rapports joints Live Agent Éditeur de modèle de devis Console Salesforce

42 Salesforce Résultats de recherche plus rapides et plus pertinents (globalement disponible) 38 Salesforce Knowledge Générateur de schéma Site.com Gestion des territoires d'entreprise Nouveau thème d'interface utilisateur Internet Explorer 7 n'est pas pris en charge pour Site.com et Chatter Messenger. Résultats de recherche plus rapides et plus pertinents (globalement disponible) Nous avons mis à jour le moteur de recherche afin de générer des résultats plus rapides et plus pertinents partout dans Salesforce. Dans la version Winter 15, la recherche dans les articles de Salesforce Knowledge a été mise à jour avec une nouvelle infrastructure de recherche. Dans la version Spring 15, nous avons élargi cette infrastructure à tous les outils de recherche, notamment la recherche globale, la recherche via le menu latéral et la recherche avancée. Cette amélioration étendue était auparavant disponible uniquement via un programme pilote. Éditions Disponible avec : Toutes les éditions Ces améliorations et les nouvelles capacités de recherche seront progressivement disponibles pendant la version Spring 15. Accélération de l'indexation Les enregistrements qui viennent d'être créés ou mis à jour sont accessibles plus rapidement aux outils de recherche. Amélioration de la segmentation Une modification essentielle de la nouvelle infrastructure de recherche est le passage de la segmentation bigramme à la segmentation morphologique. Lorsque les utilisateurs effectuent une recherche, le moteur de recherche renvoie des résultats en fonction de la correspondance entre les jetons de la chaîne de recherche et les jetons de l'index. Avec la segmentation améliorée, l'indexation du contenu est plus précise, ce qui diminue les correspondances non pertinentes dans les résultats de recherche. Important: Dans les langues CJKT, nous vous recommandons d'exécuter vos scénarios dans un environnement Sandbox et de tester les intégrations qui dépendent d'un SOSL, pour vous assurer qu'elles fonctionnent normalement après la mise à niveau. La segmentation morphologique permet aux recherches dans les langues orientales, telles que le chinois, japonais, le coréen et le thaïlandais (CJKT) qui n'utilisent pas d'espace entre les mots, de renvoyer des résultats précis. Auparavant, lors de l'indexation d'une chaîne de caractères, le moteur de recherche appliquait une segmentation bigramme afin de segmenter la chaîne en paires de caractères, appelées bigrammes. Par exemple, avant la version Spring 15, la recherche de 京 都 (Kyoto) en japonais renvoyait le résultat 東 京 都 (préfecture de Tokyo), qui est incorrect. En utilisant la segmentation bigramme, 東 京 都 (préfecture de Tokyo) serait segmenté en trois bigrammes. 東 京 Tokyo 京 都 Kyoto 都 知 pas un terme Avec la segmentation morphologique, la même phrase est correctement segmentée en deux jetons.

43 Salesforce Résultats de recherche plus rapides et plus pertinents (globalement disponible) 39 東 京 Tokyo 都 Préfecture Dans ce contexte, les deux jetons sont pertinents et corrects, et 京 都 (Kyoto) n'est pas segmenté. Désormais, la recherche de 京 都 (Kyoto) renvoie uniquement les résultats qui incluent 京 都 (Kyoto), et pas 東 京 都 (préfecture de Tokyo). Limitation pour les utilisateurs de la langue japonaise qui interrogent des enregistrements segmentés en chinois Si un enregistrement contient au moins 300 caractères uniquement en Kanji (ni Katakana ni Hiragana), le contenu est segmenté en chinois. Par conséquent, si un utilisateur en langue japonaise recherche cet enregistrement, il risque d'être exclu des résultats. Les enregistrements uniquement en Kanji et inférieurs à 300 caractères sont segmentés en chinois et en japonais. Amélioration de la recherche alphanumérique Grâce à une gestion plus efficace de la ponctuation, nous avons amélioré les résultats de recherche de chaînes spécialisées telles que des URL, des adresses et des numéros de téléphone. Si des signes de ponctuation de tête ou de fin (<>[]{}()!,.;:"') entourent une chaîne segmentée, ils sont désormais supprimés. Par exemple, (415) est segmenté en 415. Nous avons supprimé ces signes des contenus indexés et des recherches des utilisateurs afin de faciliter la reconnaissance du type d'élément recherché, par exemple un numéro de téléphone, pour le moteur de recherche. Auparavant, lorsqu'un utilisateur recherchait きっと 来 る en japonais, la ponctuation entraînait l'exclusion de cette chaîne correspondante des résultats de recherche : きっと 来 る. Désormais, la même chaîne renvoie une correspondance. Les termes qui contiennent des lettres et les chiffres sont séparés en jetons distincts. Par exemple, web2lead est divisé en trois jetons : web, 2 et lead. La recherche de web renvoie les éléments qui contiennent web2lead, mais la recherche de web2lead renvoie uniquement les résultats qui contiennent le terme complet, web2lead. Auparavant, la recherche de web2lead renvoyait les correspondances avec web, 2 et lead, même si ces termes étaient séparés dans l'élément. De plus, lorsque vous recherchez une correspondance exacte, les caractères spéciaux sont traités avec le terme de recherche, ce qui accroît l'efficacité de la recherche d'enregistrements. Par exemple, si vous recherchez 100!%, la correspondance est basée uniquement sur la chaîne complète 100!%. Les éléments qui contiennent 100% ne sont pas renvoyés. Avant la version Spring 15, la recherche de 100!% renvoyait les éléments qui contenaient 100 ou 100%. Limitation de l'opérateur AND NOT au début ou à la fin du terme recherché Pour augmenter l'efficacité de l'opérateur AND NOT, les termes «and» et «not» ne sont pas traités en tant que termes de recherche dans les recherches qui ne contiennent aucun terme avant et après l'opérateur AND NOT. Par exemple, la recherche de AND NOT pommes renvoie les éléments qui contiennent pommes, alors que la recherche de oranges AND NOT pommes ne renvoie pas les éléments qui contiennent pommes. Pour plus d'informations sur la recherche dans la nouvelle infrastructure de recherche, reportez-vous à «Fonctionnement de la recherche» dans l'aide de Salesforce.

44 Salesforce Alertes et blocage des duplications (globalement disponible) 40 Alertes et blocage des duplications (globalement disponible) Vous pouvez désormais bénéficier de données actualisées et précises avec la Gestion des duplications de Data.com. Contrôlez les autorisations de création d'enregistrements dupliqués dans Salesforce, personnalisez la logique d'identification des doublons, et créez des rapports sur les doublons que les utilisateurs sont autorisés à sauvegarder. Remarque: La gestion des duplications utilise la technologie Data.com, mais ne nécessite pas de licence Data.com. Pour plus d'informations sur la configuration et le fonctionnement de la Gestion des duplications de Data.com, reportez-vous à Gestion des duplications (globalement disponible) à la page 127. Éditions Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Simplification de l'importation de comptes et de contacts Sélectionnez des sources de données populaires pour importer rapidement et aisément vos comptes et vos contacts dans Salesforce. Cette fonctionnalité est disponible pour les organisations nouvelles et d'évaluation déployées depuis le 17 décembre 2014, et bientôt disponible pour toutes les autres organisations. Nous avons revitalisé l'assistant Importer mes comptes et contacts en simplifiant encore l'importation de comptes et de contacts dans Salesforce à partir des sources de données qui vous intéressent le plus. Si vous avez une nouvelle organisation Salesforce, vous pouvez accéder à l'assistant depuis les onglets Comptes et Contacts dans Salesforce. Vous pouvez également cliquer sur Votre nom > Mes paramètres > Importer > Importer mes comptes et contacts, puis lancer l'assistant d'importation. Sélectionnez l'une des sources ci-dessous.

45 Salesforce Simplification de l'importation de comptes et de contacts 41 Durant l'importation, vous pouvez lancer de nouvelles importations à partir d'autres sources. Vous pouvez également fermer la fenêtre d'importation pour effectuer d'autres tâches. Vous recevez un après chaque processus d'importation terminé. Préparation et utilisation de vos données Avant de lancer une tâche d'importation, assurez-vous que les données du compte et du contact de la source correspondent à vos attentes. Sinon, vous risquez d'importer des données erronées ou dupliquées dans Salesforce. Dans l'assistant d'importation, vous sélectionnez les données et les fichiers sources de l'importation. Si vos données sources ne correspondent pas exactement à Salesforce, il peut être nécessaire de mapper certains champs de vos sources de données pour pouvoir les importer dans les champs Salesforce appropriés. Par exemple, votre source de données inclut le champ professionnel, mais vous souhaitez le mapper avec le champ de Salesforce. Importations de comptes et de contacts à partir de certaines sources favorites Prenez connaissance des caractéristiques de vos sources de données disponibles. Pour Gmail Services de réseau professionnel LinkedIn Act! Outlook Procédure Se connecter directement à Gmail Créer des fichiers CSV (valeurs séparées par une virgule) À savoir Une fois la connexion entre Gmail et Salesforce établie, l'assistant importe vos comptes et vos contacts. Il n'est pas nécessaire de mapper les champs. Facile et rapide. L'assistant d'importation mappe automatiquement les champs de ces sources de données avec Salesforce, ce qui simplifie le processus d'importation.

46 Salesforce Champs Deuxième prénom et Suffixe des objets Personne (globalement disponible) 42 Pour Toutes les autres sources de données disponibles Procédure Créer des fichiers CSV À savoir L'assistant d'importation tente de mapper le plus grand nombre de champs possibles, et vous invite à mapper les champs qu'il ne parvient pas à traiter. Champs Deuxième prénom et Suffixe des objets Personne (globalement disponible) Précisez l'identité d'une personne associée à un enregistrement en ajoutant les champs Deuxième prénom et Suffixe dans les objets personnels. Ces champs permettent également d'éviter la confusion entre deux enregistrements contenant des prénoms et des noms identiques. Nous avons ajouté les champs Deuxième prénom et Suffixe à la version Spring 14 en tant que fonctionnalité bêta. Dans la version Spring 15, nous avons amélioré cette fonctionnalité, qui est désormais disponible pour tous. Éditions Disponible avec : Toutes les éditions DANS CETTE SECTION : Activation des champs Deuxième prénom et Suffixe Les champs Deuxième prénom et Suffixe sont disponibles pour les objets personnels suivants : Contact, Piste, Compte personnel et Utilisateur. Leur utilisation nécessite une configuration. Limitations du deuxième prénom et du suffixe Voici quelques éléments que vous devez connaître sur ces champs. Activation des champs Deuxième prénom et Suffixe Les champs Deuxième prénom et Suffixe sont disponibles pour les objets personnels suivants : Contact, Piste, Compte personnel et Utilisateur. Leur utilisation nécessite une configuration. Important: Vous devez également activer les références optimisées pour inclure les deuxièmes prénoms et les suffixes dans la recherche via les champs de référence. 1. Pour activer les nouveaux champs, contactez le support client de Salesforce. 2. Cliquez sur Configuration > Personnaliser > Interface utilisateur. 3. Dans la section Paramètres de nom, sélectionnez Activer le deuxième prénom pour les noms de personnes et Activer le suffixe du nom pour les noms de personnes. 4. Cliquez sur Enregistrer. AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour afficher les champs Deuxième prénom et Suffixe : Personnaliser l'application Limitations du deuxième prénom et du suffixe Voici quelques éléments que vous devez connaître sur ces champs. Les valeurs des champs Deuxième prénom et Suffixe sont presque toujours affichées avec le nom complet d'un contact, d'une piste ou d'un compte personnel, à l'exception des emplacements suivants : Campagnes, y compris les listes de membres de campagne Enregistrements Data.com

47 Salesforce Signature DKIM des s sortants 43 Le deuxième prénom et le suffixe ne sont pas utilisés lors de l'affichage du nom complet de l'utilisateur. Par exemple, seuls le prénom et le nom du dernier utilisateur ayant sauvegardé un enregistrement sont affichés. Les deuxièmes prénoms et les suffixes peuvent être recherchés dans les champs de référence uniquement si les références optimisées sont activées. Signature DKIM des s sortants Utilisation de la fonctionnalité des clés DomainKeys Identified Mail (DKIM) qui permet à Salesforce de signer les s sortants envoyés au nom de votre organisation. Une signature valide indique que l' a été traité par un tiers, tel que Salesforce, en respectant un processus autorisé par votre organisation, ce qui renforce la confiance des destinataires. Lorsque vous créez une clé DKIM, Salesforce génère une paire de clés publique et privée. Vous devez publier la clé publique dans le DNS, qui indique au destinataire que vous, en tant que propriétaire du domaine, êtes autorisé(e) à utiliser cette clé pour signer votre message. Salesforce utilise la clé privée pour créer des en-têtes de signature DKIM dans votre sortant. Les destinataires de l' comparent ensuite l'en-tête de la signature et la clé publique du DNS afin de déterminer si l' a été signé avec une clé autorisée. Si votre domaine publie également une stratégie d'authentification DMARC (Domain-based Message Authentication, Reporting and Conformance), les destinataires peuvent utiliser la signature DKIM pour s'assurer que l' respecte la spécification DMARC. L'objet DomainKey inclut les champs ci-dessous. Domain : le nom de domaine de l'organisation pour laquelle la clé DKIM est générée. Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Unlimited Edition et Developer Edition AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour gérer une clé DKIM Personnaliser l'application DomainMatch : la spécificité de correspondance requise sur le nom de domaine d'envoi avant la signature avec cette clé DKIM. Les valeurs correctes sont : DomainOnly SubdomainsOnly DomainAndSubdomains IsActive : indique si la clé DKIM est active (true) ou non (false). PrivateKey : partie privée de la paire de clés DKIM utilisée pour chiffrer les en-têtes de messages provenant de votre domaine. Salesforce génère une PrivateKey chiffrée si vous ne spécifiez pas de valeur en créant la clé DKIM. Si vous spécifiez une valeur, elle doit correspondre à une PrivateKey valide existante dans un autre objet DomainKey. Ce champ ne contient pas la clé privée réelle, mais une valeur qui représente la clé dans votre système. Par conséquent : La clé privée réelle n'est pas exposée. Vous ne pouvez pas utiliser la valeur pour signer vos propres s. PublicKey : partie de la paire de clés de domaine que les destinataires du message récupèrent pour décrypter l'en-tête DKIM et vérifier votre domaine. Ajoutez la valeur PublicKey aux enregistrements DNS de votre domaine avant de commencer à signer avec cette clé de domaine, sinon les destinataires risquent de refuser votre . Selector : texte utilisé pour distinguer la clé DKIM de toutes les autres clés DKIM utilisées par votre organisation pour le domaine spécifié. Pour chaque clé de domaine que vous créez, nous recommandons la séquence suivante : 1. Insérez les Domain, DomainMatch et Selector. 2. Mettez à jour les enregistrements DNS de votre domaine.

48 Salesforce Rationalisation de la présentation de l'éditeur de texte enrichi 44 a. Localisez l'enregistrement DNS dans selector._domainkey.domain. Par exemple, mail._domainkey.mail.example.com. b. Ajoutez la valeur PublicKey, comme suit : V=DKIM1; p=public_key. Signature DKIM des s sortants a. Vous pouvez également mettre l'enregistrement en mode test, qui instruit les destinataires de ne pas prendre de décision basée sur la signature de l' . Ajoutez un paramètre t=y à l'entrée DNS, comme suit : V=DKIM1; t=y; p=public_key. 3. Mettez à jour la clé via l'api ou l'interface utilisateur pour l'activer. Notez les points suivants lors de l'utilisation de clés de domaine : Assurez-vous d'ajouter la clé publique à votre enregistrement DNS avant d'activer votre clé dans Salesforce et de démarrer la signature DKIM. La signature DKIM est active dès que le statut de votre clé DKIM est actif. Vous ne pouvez pas avoir plusieurs clés DKIM actives par nom de domaine. Vous pouvez avoir plusieurs clés DKIM actives si votre organisation envoi des messages à partir de plusieurs domaines, ou si vous utilisez des domaines secondaires au domaine de votre organisation et que vous avez spécifié un domaine correspondant au niveau sous-domaine. Vous pouvez utiliser la même clé DKIM dans plusieurs organisations. Créez la clé, puis assurez-vous d'abord qu'elle fonctionne pour une organisation. À l'aide de l'api ou de l'interface utilisateur, créez ensuite la clé dans d'autres organisations en définissant les champs correspondants de la nouvelle clé sur les mêmes valeurs que la clé d'origine. Lorsque vous insérez ou mettez à jour une clé DKIM, la modification peut affecter les clés de domaine existantes. Par exemple, si vous définissez DomainMatch sur DomainAndSubdomains pour le domaine example.com, puis définissez DomainMatch sur SubdomainsOnly pour le domaine mail.example.com, les deux clés peuvent être utilisées. Nous corrigeons les conflits de chevauchement de clés DKIM en procédant comme suit. Si deux clés sont aussi spécifiques dans la correspondance au même domaine, la nouvelle clé remplace et désactive la clé existante. Si une nouvelle clé est plus spécifique sur la correspondance qu'une clé existante, la nouvelle clé est utilisée et le statut de la clé existante est inactif. Si plusieurs clés ont des domaines différents qui correspondent au domaine d'envoi, la clé qui porte le nom de domaine le plus long est utilisée. Dans le cas d'égalité, la clé la plus spécifique est utilisée. Par exemple, si DomainOnly et SubdomainsOnly sont plus spécifiques que DomainAndSubdomains, une nouvelle clé DomainOnly modifie le DomainMatch d'une clé existante DomainAndSubdomains pour devenir SubdomainsOnly. En cas d'égalité, la clé la plus spécifique est utilisée. Rationalisation de la présentation de l'éditeur de texte enrichi L'éditeur de texte enrichi, également appelé Éditeur HTML et disponible dans la plupart des champs de zone de texte enrichi, offre une nouvelle présentation, de meilleures performances, des correctifs de bogues, une amélioration du style des données collées, une amélioration de la gestion des images collées et une meilleure compatibilité avec les tout derniers navigateurs. Ce nouvel éditeur est également disponible dans les champs personnalisés de zone de texte enrichi des enregistrements et autres éléments. L'éditeur de texte enrichi permet aux utilisateurs de mettre en forme rapidement et aisément les données saisies dans les champs de texte enrichi, notamment dans l'éditeur d'articles Knowledge, les questions dans Chatter Answers et l'action de Fil de requête. L'éditeur actualisé se présente comme suit :

49 Salesforce Analyses : Présentation de Wave, Analytics Cloud 45 Les fonctions et fonctionnalités restent inchangées dans la nouvelle présentation de l'éditeur de texte enrichi. Pour des raisons de compatibilité, Microsoft Internet Explorer 6 et 7 continue d'utiliser la version précédente de l'éditeur dans tous les champs de zone de texte enrichi. Analyses : Présentation de Wave, Analytics Cloud Salesforce Analytics Cloud est conçu pour tous. Que vous soyez commercial, analyste ou développeur, Analytics Cloud permet d'accéder à n'importe quel type de données, d'obtenir des réponses à toutes les questions et d'agir instantanément. Désormais, chacun peut accéder à des informations détaillées et les analyser. L'informatique décisionnelle ouverte à tous! Importez toutes vos données Vos données résident partout : Salesforce, entrepôts de données, systèmes CRM et ERP, fichiers journaux, fichiers CSV et davantage. Analytics Cloud rend l'intégration à vos données Salesforce, ainsi qu'à toute autre source de données, simple et transparente. Éditions Disponible moyennant un coût supplémentaire dans : Enterprise Edition, Performance Edition et Unlimited Edition Laissez vos données parler Des informations essentielles résident déjà dans vos données, il vous suffit de les trouver. Explorez et posez des questions à l'aide de visualisations riches et interactives. Trouvez même des réponses aux questions auxquelles vous n'aviez pas pensé. Exécutez des actions à travers vos découvertes L'objectif de l'analyse est l'action. Partagez aisément vos découvertes et collaborez avec l'ensemble de votre équipe et de votre organisation à l'aide de tableaux de bord, de Chatter et de l'application mobile ios. Réagissez vite, gardez la maîtrise Salesforce Analytics est native dans le Cloud et intégrée à la plate-forme Wave. Vous pouvez concevoir des applications d'analyse personnalisées et les déployer vers vos utilisateurs beaucoup plus rapidement que les mises en oeuvre d'intelligence commerciale traditionnelles, tout en préservant des niveaux de sécurité élevés et une administration conviviale.

50 Salesforce Analyses : Présentation de Wave, Analytics Cloud 46 DANS CETTE SECTION : Découverte de la valeur des données Désormais, chacun peut analyser les données comme il le souhaite à l'aide de visualisations interactives. Salesforce Analytics récompense votre curiosité avec des réponses rapides et pertinentes. L'exploration de n'importe quel type et combinaison de données est désormais ludique, facile et puissante. Exploration des données partout avec Salesforce Analytics pour ios L'intelligence commerciale n'est pas et ne devrait pas être limitée à l'ordinateur de bureau. Avec Analytics Cloud, le premier Cloud d'analyse mobile, vous pouvez explorer n'importe quel type de données sur votre appareil mobile. Examinez les requêtes client du trimestre, suivez la progression vers les objectifs commerciaux et partagez instantanément des connaissances avec votre équipe. Où que vous soyez, collaborez et partagez des informations avec vos collègues et connaissez vos clients comme jamais auparavant. Visualisation de données enrichies dans votre navigateur Web Un tableau de bord regroupe des optiques qui interagissent. Explorez un tableau de bord et observez les autres modifications pour mieux formuler les questions que vous posez. Ne vous contentez pas de regarder les visuels, mais utilisez les outils du tableau de bord pour mieux analyser les données importantes. Essayez, cliquez et explorez! Exploration des données à l'aide de puissants outils de visualisation Découvrez les limites et la présentation de vos données. Utilisez les outils de visualisation interactifs de l'explorateur pour tester différentes vues, ajuster la valeur de zoom et observer les différentes options de présentation dans des graphiques. Élaboration de requêtes puissantes à l'aide du langage SAQL (pilote) Utilisez le langage SAQL (Salesforce Analytics Query Language) pour vous assurer que vos optiques renvoient exactement les données dont vous avez besoin. Le SAQL est un langage de requête en temps réel qui permet d'effectuer des analyses adaptées aux données stockées dans des ensembles de données.

51 Salesforce Découverte de la valeur des données 47 Tableaux de bord pour aider les utilisateurs Un tableau de bord est un support avec lequel vous présentez des données spécifiques qui permettent aux utilisateurs de s'informer et d'agir. Un tableau de bord favorise l'engagement des membres d'équipe, où qu'ils soient, dans des discussions actives et une collaboration autour de vos données. Lorsque vous partagez des données Analytics Cloud via un tableau de bord, vous facilitez l'analyse des utilisateurs sans les submerger avec un ensemble de données complet. Intégration de données à partir de n'importe où Dans le cadre de votre activité, vous avez des données partout : entrepôts, feuilles de calcul, journaux et dans Salesforce. Analytics Cloud facilite l'intégration de données à partir de ces sources, notamment des données externes SAP ou Oracle, des données d'applications mobiles et des données de détecteurs produits. Mise en route rapide des analyses La configuration est simple et familière. Vous pouvez activer Analytics Cloud via le menu Configuration. L'activation, la configuration et la mise en place d'un contrôle d'accès et de la sécurité sont identiques à celles des autres produits Salesforce. CONSULTER ÉGALEMENT : Disponibilité des fonctionnalités Analytics Cloud : quand et comment Découverte de la valeur des données Désormais, chacun peut analyser les données comme il le souhaite à l'aide de visualisations interactives. Salesforce Analytics récompense votre curiosité avec des réponses rapides et pertinentes. L'exploration de n'importe quel type et combinaison de données est désormais ludique, facile et puissante. Dans Analytics Cloud, l'exploration est rapide, fluide et riche en enseignements. Vous pouvez partager les visuels les plus représentatifs de vos données. Les ensembles de données, les optiques, les tableaux de bord et les applications regroupent les données selon différents niveaux de précision. Vous pouvez représenter les données brutes chargées dans vos systèmes sources ou des vues très soignées de vos données. Un ensemble de données est une série de données sources spécialement mises en forme et optimisées pour l'exploration interactive. Il peut regrouper des données Salesforce, des données externes ou une combinaison des deux, par exemple les données d'un compte avec les données d'utilisation de produits. Les optiques correspondent à une vue particulière d'un ensemble de données. Elles permettent d'explorer des visualisations interactives. Une visualisation correspond généralement à un tableau ou à un graphique, par exemple un graphique à barres, un graphique en anneau, une chronologie ou une carte thermique. Elle peut également représenter des données dans un tableau, par exemple un tableau de comparaison ou un tableau croisé dynamique. Chaque visualisation est associée à une requête sous-jacente qui permet à Analytics Cloud de récupérer les informations à partir de la source de données. Un tableau de bord est un ensemble organisé de graphiques, de métriques et de tableaux qui repose sur les données d'une ou de plusieurs optiques. Les tableaux de bord sont interactifs. Vous pouvez toucher les graphiques, des boutons et d'autres éléments afin de filtrer et d'explorer les données de façon dynamique. Une application contient n'importe quelle combinaison de tableaux de bord, d'optiques et d'ensembles de données qui permet de partager votre analyse des données avec des collègues. Les applications Analytics Cloud sont semblables à des dossiers. Elles permettent aux utilisateurs d'organiser leurs propres projets de données, privés et partagés, et d'en contrôler le partage. Exploration des données partout avec Salesforce Analytics pour ios L'intelligence commerciale n'est pas et ne devrait pas être limitée à l'ordinateur de bureau. Avec Analytics Cloud, le premier Cloud d'analyse mobile, vous pouvez explorer n'importe quel type de données sur votre appareil mobile. Examinez les requêtes client du trimestre, suivez la progression vers les objectifs commerciaux et partagez instantanément des connaissances avec votre équipe. Où que vous soyez, collaborez et partagez des informations avec vos collègues et connaissez vos clients comme jamais auparavant.

52 Salesforce Exploration des données partout avec Salesforce Analytics pour ios 48 Accédez à toutes les informations depuis votre téléphone Votre ensemble complet d'applications, de tableaux de bord, d'optiques et d'ensembles de données accessible en une ou deux touches. Laissez votre ordinateur portable à la maison, tout est sur votre téléphone.

53 Salesforce Exploration des données partout avec Salesforce Analytics pour ios 49 Interagissez avec des tableaux de bord et des optiques Les tableaux de bord et les optiques ne sont pas statiques, vous pouvez toucher tous les éléments. Observez comment les données sont mises à jour en temps réel. Appliquez des filtres et explorez des points de données spécifiques pour en savoir plus, notamment ce que recouvrent ces requêtes escaladées.

54 Salesforce Visualisation de données enrichies dans votre navigateur Web 50 Partagez des informations avec votre équipe Lorsque vous êtes prêt(e) à partager des informations avec l'équipe, vous pouvez annoter votre visualisation en ajoutant un texte, un dessin, en soulignant des points de données importants, et davantage. Téléchargez l'application aujourd'hui Téléchargez Salesforce Analytics pour ios depuis l'app Store. Analytics pour ios est disponible pour Apple iphone 4 et les derniers modèles qui exécutent ios 7 et supérieur. CONSULTER ÉGALEMENT : Visualisation de données enrichies dans votre navigateur Web Un tableau de bord regroupe des optiques qui interagissent. Explorez un tableau de bord et observez les autres modifications pour mieux formuler les questions que vous posez. Ne vous contentez pas de regarder les visuels, mais utilisez les outils du tableau de bord pour mieux analyser les données importantes. Essayez, cliquez et explorez!

55 Salesforce Exploration des données à l'aide de puissants outils de visualisation 51 Vous lisez un tableau de bord Salesforce Analytics de façon interactive, en cliquant sur les widgets affichés. Chaque widget est une requête de base de données en ligne et filtrée. Un sélecteur est une liste déroulante qui permet de filtrer par une valeur importante pour vous. Les sélecteurs sont souvent associés entre eux dans une séquence qui permet d'approfondir progressivement votre exploration. Une grande variété de graphiques présente les données sous plusieurs angles. De nombreuses parties de graphiques sont interactives. Par exemple, cliquez sur une barre d'un graphique à barres et observez les résultats. Certaines informations sont mieux représentées par un seul chiffre. Plusieurs widgets peuvent être affectés par les actions de filtrage que vous sélectionnez dans les graphiques ou les sélecteurs. Une plage de widgets est un contrôleur qui permet de filtrer d'autres widgets dans le tableau de bord. Dans cet exemple, vous pouvez définir les curseurs maximum et minimum en fonction de la plage de valeurs spécifique que vous souhaitez afficher dans le tableau de bord. Exploration des données à l'aide de puissants outils de visualisation Découvrez les limites et la présentation de vos données. Utilisez les outils de visualisation interactifs de l'explorateur pour tester différentes vues, ajuster la valeur de zoom et observer les différentes options de présentation dans des graphiques. Sélectionnez parmi diverses visualisations riches et colorées afin de déterminer la meilleure vue pour vos données.

56 Salesforce Exploration des données à l'aide de puissants outils de visualisation 52 Dans Analytics Cloud, chaque visualisation est basée sur au moins une mesure, qui peut être n'importe quelle valeur représentée par un chiffre. Les mesures sont généralement regroupées. Par exemple, vous pouvez présenter deux mesures côte à côte dans un graphique, en affichant la somme du revenu et la moyenne du revenu attendu. Les mesures définissent le type et l'étendue de votre visualisation lorsque vous explorez un ensemble de données. Les mesures des visualisations sont souvent accompagnées de dimensions. Une dimension correspond à tout élément qualitatif qui n'est pas représenté par un chiffre, par exemple un nom de société, une région et un produit. Les dimensions sont utiles pour regrouper vos données dans des catégories pratiques, par exemple afficher des valeurs de revenu par nom d'étape. Elles permettent également d'exclure d'une visualisation les données inutiles afin de simplifier votre graphique et d'afficher uniquement les éléments les plus importants. L'exploration de vos données peut emprunter de multiples chemins, qui ne sont pas tous riches en enseignements. Vous pouvez toutefois revenir en arrière. L'explorateur enregistre l'historique complet de votre activité dans des optiques. Si une modification de vos optiques ne donne aucun résultat intéressant, utilisez l'historique pour rétablir un état antérieur de votre visualisation.

57 Salesforce Élaboration de requêtes puissantes à l'aide du langage SAQL (pilote) 53 Partagez vos visualisations avec d'autres utilisateurs d'analytics Cloud. Accordez à des collègues l'accès à un tableau de bord, à des optiques ou à une application via une URL unique. Partagez l'application avec des utilisateurs, des groupes ou des rôles. Publiez dans Chatter un lien vers un tableau de bord, des optiques ou une application. Enregistrez une visualisation dans un fichier image. CONSULTER ÉGALEMENT : https://na1.salesforce.com/help/pdfs/en/bi_user_guide_explore_share.pdf Élaboration de requêtes puissantes à l'aide du langage SAQL (pilote) Utilisez le langage SAQL (Salesforce Analytics Query Language) pour vous assurer que vos optiques renvoient exactement les données dont vous avez besoin. Le SAQL est un langage de requête en temps réel qui permet d'effectuer des analyses adaptées aux données stockées dans des ensembles de données. Le SAQL est un langage de composition : chaque instruction renvoie un résultat et vous pouvez enchaîner les instructions. Analytics Cloud utilise le langage SAQL en arrière-plan dans des optiques, des tableaux de bord et l'explorateur afin de regrouper des données pour les visualisations. Remarque: Le SAQL est actuellement disponible via un programme pilote. Les services ou fonctionnalités non publiés et référencés dans ce document, ou dans d'autres bulletins d'actualité ou annonces publiques, ne sont pas disponibles actuellement et peuvent ne pas être livrés à temps ni à terme. Les clients qui achètent nos services doivent motiver leur décision d'achat en tenant compte des fonctionnalités actuellement disponibles. CONSULTER ÉGALEMENT : Tableaux de bord pour aider les utilisateurs Un tableau de bord est un support avec lequel vous présentez des données spécifiques qui permettent aux utilisateurs de s'informer et d'agir. Un tableau de bord favorise l'engagement des membres d'équipe, où qu'ils soient, dans des discussions actives et une collaboration autour de vos données. Lorsque vous partagez des données Analytics Cloud via un tableau de bord, vous facilitez l'analyse des utilisateurs sans les submerger avec un ensemble de données complet. Un tableau de bord comprend un ensemble organisé de graphiques, de métriques et de tableaux qui repose sur les données d'une ou de plusieurs optiques. Déposez des graphiques dans un tableau de bord, dimensionnez-les pour n'importe quel format et observez les voyants s'activer. DANS CETTE SECTION : Création rapide de tableaux de bord à l'aide du générateur de tableau de bord Le générateur de tableau de bord est une interface visuelle qui permet de créer rapidement et aisément des tableaux de bord en vue de présenter des données à une audience spécifique. Vous capturez les données que vous souhaitez utiliser dans des optiques. Ces vues en ligne et synchronisées de vos données sont affichées dans des conteneurs appelés widgets. Vous concevez des widgets qui communiquent pour présenter des données sous différents angles.

58 Salesforce Intégration de données à partir de n'importe où 54 Représentation des données de tableau de bord sous le format JSON La conception de tableaux de bord dans le générateur est aisée, mais vous pouvez également utiliser le format JSON pour manipuler des données directement dans un tableau de bord. CONSULTER ÉGALEMENT : https://help.salesforce.com/apex/htviewhelpdoc?id=bi_dashboard_design.htm Création rapide de tableaux de bord à l'aide du générateur de tableau de bord Le générateur de tableau de bord est une interface visuelle qui permet de créer rapidement et aisément des tableaux de bord en vue de présenter des données à une audience spécifique. Vous capturez les données que vous souhaitez utiliser dans des optiques. Ces vues en ligne et synchronisées de vos données sont affichées dans des conteneurs appelés widgets. Vous concevez des widgets qui communiquent pour présenter des données sous différents angles. Les widgets issus d'un même ensemble de données présentent par défaut plusieurs facettes. Ainsi, lorsque vous filtrez un widget, tous les widgets associés sont filtrés de la même façon. Vous pouvez activer ou désactiver les facettes de chaque widget. Les widgets permettent d'afficher des données sous tous les types de présentation standard : graphiques en courbes, graphiques à barres, graphiques à secteurs, listes de sélection déroulantes. Notez que ces graphiques ne se contentent pas d'afficher des informations. Chaque graphique est une requête active que l'utilisateur peut explorer à volonté pour rechercher des informations plus précises. Représentation des données de tableau de bord sous le format JSON La conception de tableaux de bord dans le générateur est aisée, mais vous pouvez également utiliser le format JSON pour manipuler des données directement dans un tableau de bord. Utilisez le format JSON pour mieux contrôler les fonctionnalités de tableau de bord avancées, telles que la spécification de requêtes SAQL, la définition de limites de requête et la création de liaisons manuelles entre les valeurs. CONSULTER ÉGALEMENT : Intégration de données à partir de n'importe où Dans le cadre de votre activité, vous avez des données partout : entrepôts, feuilles de calcul, journaux et dans Salesforce. Analytics Cloud facilite l'intégration de données à partir de ces sources, notamment des données externes SAP ou Oracle, des données d'applications mobiles et des données de détecteurs produits. Vous intégrez les données dans des ensembles de données. Un ensemble de données est une collection de données spécialement mises en forme et optimisées pour l'exploration interactive dans Analytics Cloud. Les ensembles de données peuvent inclure des données Salesforce, des données externes ou une combinaison des deux. Vous pouvez enregistrer des ensembles de données pour permettre aux utilisateurs d'explorer leurs données. DANS CETTE SECTION : Intégration des données Salesforce Voulez-vous explorer vos données Salesforce? Utilisez un flux de données pour les charger dans un ensemble de données. Un flux de données est un ensemble réutilisable d'instructions qui définit comment extraire des données de Salesforce et les charger dans des ensembles de données.

59 Salesforce Intégration de données à partir de n'importe où 55 Importation de données externes Salesforce Analytics Cloud peut gérer des données provenant de n'importe quelle source, pas seulement de Salesforce. Vous pouvez charger des données externes en utilisant l'application ou accroître votre contrôle à l'aide de l'api des données externes. Intégration des données Salesforce Voulez-vous explorer vos données Salesforce? Utilisez un flux de données pour les charger dans un ensemble de données. Un flux de données est un ensemble réutilisable d'instructions qui définit comment extraire des données de Salesforce et les charger dans des ensembles de données. Vous pouvez également utiliser un flux de données pour rompre les barrières entre les données déconnectées. Utilisez-vous encore des feuilles de calcul avec des informations qui complètent vos données Salesforce? Utilisez un flux de données pour connecter ces deux sources dans le même ensemble de données. Les flux de données prennent également en charge des transformations qui permettent de créer, d'adapter et d'optimiser des ensembles de données pour divers types d'analyse. Par exemple, vous pouvez joindre deux ensembles de données distincts, extraire des ensembles donnés existants dans un flux de données, configurer la sécurité dans des ensembles de données et enregistrer des ensembles de données pour qu'ils puissent être interrogés. Lorsque le flux de données est exécuté, Analytics Cloud traite chaque transformation de façon séquentielle. Une fois le flux de données configuré, vous le chargez dans Analytics Cloud avant de l'exécuter pour créer les ensembles de données. Le flux de données est exécuté tous les jours pour synchroniser vos données. Vous craignez que les données de votre tableau de bord ne soient pas actualisées pour votre réunion de 10 heures? Ne vous inquiétez pas! Vous pouvez aussi lancer un flux de données à la demande afin de capturer les toutes dernières données. CONSULTER ÉGALEMENT : https://na1.salesforce.com/help/pdfs/en/bi_admin_guide_dataflow.pdf

60 Salesforce Mise en route rapide des analyses 56 Importation de données externes Salesforce Analytics Cloud peut gérer des données provenant de n'importe quelle source, pas seulement de Salesforce. Vous pouvez charger des données externes en utilisant l'application ou accroître votre contrôle à l'aide de l'api des données externes. Analytics Cloud inclut de nouveaux sobjects Salesforce qui facilitent le chargement par programmation de vos données externes. Ces objets permettent de charger des données en utilisant les API Salesforce habituels, notamment l'api SOAP, l'api REST ou Apex. Pour charger des données externes avec l'api, préparez vos données sous un format CSV, puis créez un fichier JSON de métadonnées afin de spécifier la structure des données. Configurez ensuite l'objet InsightsExternalData avec le nom de l'ensemble de données, le format des données et l'opération à exécuter sur les données. Chargez vos données en utilisant des objets InsightsExternalDataPart. Il suffit ensuite de surveiller les mises à jour du statut dans l'objet InsightsExternalData et de confirmer la réussite du chargement des fichiers. CONSULTER ÉGALEMENT : Mise en route rapide des analyses La configuration est simple et familière. Vous pouvez activer Analytics Cloud via le menu Configuration. L'activation, la configuration et la mise en place d'un contrôle d'accès et de la sécurité sont identiques à celles des autres produits Salesforce. DANS CETTE SECTION : Contrôle de l'accès aux données avec la sécurité Salesforce renforcée Analytics Cloud peut extraire d'importantes quantités de données à partir de diverses sources et les rendre disponibles pour les requêtes via l'explorateur et le générateur. Cependant, les utilisateurs n'ont pas toujours besoin d'accéder à toutes les données. Analytics Cloud offre plusieurs niveaux de contrôle d'accès, qui peuvent être mis en œuvre pour adapter l'accès des utilisateurs aux informations dont ils ont besoin. Limitations d'analytics Cloud Sur certains aspects, le fonctionnement d'analytics Cloud diffère de celui d'autres fonctionnalités de Salesforce. Contrôle de l'accès aux données avec la sécurité Salesforce renforcée Analytics Cloud peut extraire d'importantes quantités de données à partir de diverses sources et les rendre disponibles pour les requêtes via l'explorateur et le générateur. Cependant, les utilisateurs n'ont pas toujours besoin d'accéder à toutes les données. Analytics Cloud offre plusieurs niveaux de contrôle d'accès, qui peuvent être mis en œuvre pour adapter l'accès des utilisateurs aux informations dont ils ont besoin.

61 Salesforce Mise en route rapide des analyses 57 Données Salesforce L'administrateur peut limiter les données Salesforce qui peuvent être chargées dans des ensembles de données dans Analytics Cloud. Il peut également définir l'accès en partage à chaque ensemble de données à l'aide des hiérarchies des rôles ou d'autres dispositifs de mappage d'utilisateurs avec les données. Salesforce Analytics Cloud ne réplique pas les paramètres de sécurité au niveau du champ dans les ensembles de données, mais les administrateurs peuvent créer plusieurs ensembles de données avec divers champs, puis accorder l'accès en fonction des droits de l'audience. Ensembles de données, optiques et tableaux de bord Les propriétaires, les administrateurs et les utilisateurs d'applications, qui disposent d'un accès de responsable à une application, contrôlent l'accès aux ensembles de données, aux optiques et aux tableaux de bord dans l'application. Laissez-les dans votre application privée pour les masquer des autres utilisateurs. Ajoutez-les à l'application partagée pour les partager avec tout le monde. Enregistrements d'ensembles de données Les propriétaires d'ensemble de données peuvent mettre en oeuvre une sécurité au niveau de la ligne dans chaque ensemble de données qu'ils créent afin de limiter l'accès aux enregistrements. CONSULTER ÉGALEMENT : https://na1.salesforce.com/help/pdfs/en/bi_admin_guide_security.pdf Limitations d'analytics Cloud Sur certains aspects, le fonctionnement d'analytics Cloud diffère de celui d'autres fonctionnalités de Salesforce. Versions non échelonnées Tous les clients d'analytics Cloud reçoivent en même temps les nouvelles versions des fonctionnalités Analytics Cloud, pas selon le calendrier normal de publication des principales versions, et ce, quelle que soit l'instance. Le calendrier de publication des versions d'analytics Cloud peut être différent de celui des versions principales.

62 Salesforce Mobile : augmentation de la productivité mobile avec Salesforce1 58 Innovation et déploiement rapides La fréquence de publication des versions d'analytics Cloud peut être plus rapide de celle des versions principales. Les clients bénéficient ainsi d'innovations rapides, qui peuvent comprendre de fréquentes modifications des fonctionnalités de l'utilisateur final. Le calendrier des publications sera communiqué à tous les clients. Copie vers un environnement Sandbox non prise en charge Les clients peuvent actuellement prévisualiser ou tester les nouvelles fonctionnalités d'analytics Cloud dans un environnement Sandbox, avant de les activer dans un environnement de production. Toutefois, les ressources ne peuvent pas être migrées entre des environnements Sandbox et de production. Aucune localisation ni internationalisation Les étiquettes de l'interface utilisateur et la documentation produit d'analytics Cloud sera disponible uniquement en anglais. Aucune étiquette ou documentation traduite ne sera fournie. Analytics Cloud ne prend pas en charge les devises multiples. Analytics ne convertit pas le champ de devise pour l'utilisateur. Par conséquent, les utilisateurs qui souhaitent analyser simultanément plusieurs devises doivent les convertir dans une devise unique principale avant de procéder à l'analyse. Fonctionnalités d'accessibilité non prises en charge Les fonctionnalités d'accessibilité n'ont pas été incorporées dans Analytics Cloud. Empaquetage et API de métadonnées non pris en charge L'utilisation de l'api de métadonnées n'est pas prise en charge pour Analytics Cloud. Vous ne pouvez pas empaqueter ou créer une nouvelle version d'applications Analytics Cloud. La migration des données, des objets et des applications Analytics Cloud entre des organisations Sandbox et de Production doit être effectuée manuellement. Le modèle d'organisation par défaut (DOT) n'est pas pris en charge pour la duplication d'organisation. Sécurité au niveau du champ limitée La sécurité au niveau du champ n'est pas disponible pour les données externes chargées via des fichiers. Lorsque les données sont chargées dans un ensemble de données Analytics Cloud, la sécurité au niveau du champ mise en oeuvre dans la base de données d'origine ou dans l'objet Salesforce n'est pas préservée. Pour plus d'informations, reportez-vous à Guide de mise en oeuvre de la sécurité pour Analytics Cloud. Navigateurs pris en charge La prise en charge des navigateurs est disponible pour : Microsoft Internet Explorer versions 10 et 11 ; la dernière version stable de Mozilla Firefox ; la dernière version stable de Google Chrome. Mobile : augmentation de la productivité mobile avec Salesforce1 La version Spring 15 facilite le travail des commerciaux. Rationalisez le workflow avec la création instantanée de tâches à partir de publications dans le fil. Accélérez la prise de décision grâce aux filtres de tableaux de bord et à la simplification de l'accès aux rapports. Augmentez la productivité commerciale à l'aide d'informations actualisées sur les comptes importants et d'un assistant visuel qui accompagne les représentants tout au long de vos processus. De nombreuses autres améliorations sont à découvrir.

63 Salesforce Accès à l'application Salesforce1 59 DANS CETTE SECTION : Accès à l'application Salesforce1 Vous utilisateurs disposent de plusieurs options pour accéder à Salesforce1 sur des appareils mobiles. Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version Les nouvelles fonctionnalités et améliorations que nous offrons dans Salesforce1 augmentent l'intérêt de l'application mobile, car elles facilitent l'accès à Salesforce pendant vos déplacements. Différences entre Salesforce1 et le site complet de Salesforce L'application Salesforce1 n'inclut pas toutes les fonctionnalités du site complet de Salesforce et, dans certains cas, inclut des fonctionnalités qui ne sont pas disponibles dans le site complet. Présentation du développement de l'application Salesforce1 Plusieurs améliorations de la plate-forme Force.com prennent en charge le développement de Salesforce1. CONSULTER ÉGALEMENT : Disponibilité des fonctionnalités Mobiles : quand et comment Accès à l'application Salesforce1 Vous utilisateurs disposent de plusieurs options pour accéder à Salesforce1 sur des appareils mobiles. Installer l'application téléchargeable Salesforce1 sur des appareils mobiles Android et Apple. Les utilisateurs peuvent télécharger l'application à partir de l'app Store ou de Google Play. Accédez à l'application navigateur mobile Salesforce1 à partir d'un navigateur mobile pris en charge sur les appareils Android, Apple, BlackBerry et Windows 8.1. Cette option ne nécessite aucune installation. Pour plus d'informations sur les appareils et les navigateurs pris en charge, reportez-vous à «Configuration requise pour l'utilisation de l'application Salesforce1» dans l'aide de Salesforce. Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version Les nouvelles fonctionnalités et améliorations que nous offrons dans Salesforce1 augmentent l'intérêt de l'application mobile, car elles facilitent l'accès à Salesforce pendant vos déplacements. L'utilisation de Salesforce1 est prise en charge dans toutes les éditions (à l'exception de Database.com Edition), sans aucune licence supplémentaire. Cependant, la disponibilité des données et des fonctionnalités de Salesforce dans Salesforce1 dépend de l'édition Salesforce et des licences de votre organisation, ainsi que du profil et des ensembles d'autorisations attribués à l'utilisateur. Remarque: Vous avez probablement remarqué que certaines fonctionnalités sont disponibles uniquement dans l'application navigateur mobile Salesforce1. Ne vous inquiétez pas, de nombreuses améliorations seront publiées avec les prochaines mises à jour des applications téléchargeables Salesforce1 pour appareils Android et ios. Revenez ici lorsque les nouvelles versions des applications téléchargeables seront publiées sur Google Play et l'app Store d'apple. Amélioration de Salesforce1 Prise en charge de l'appareil et du navigateur Application téléchargeable Android Application téléchargeable ios Application navigateur mobile Configuration dans le site complet

64 Amélioration de Salesforce1 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 60 Application téléchargeable Android Application téléchargeable ios Application navigateur mobile Configuration dans le site complet Utilisation de l'application navigateur mobile sur une sélection de tablettes Windows 8.1. Améliorations des données disponibles et de la navigation Affichage d'un menu de navigation par défaut différent dans Salesforce1. Pages d'accueil d'objet optimisées avec plus de détails sur les enregistrements récemment visualisés et un accès simplifié aux vues de liste (tablettes uniquement) Affichage de détails supplémentaires dans des vues de liste complètes (tablettes uniquement) Affichage d'instantanés visuels des données commerciales à l'aide de graphiques de vue de liste (tablettes uniquement) Affichage de vues supplémentaires directement à partir des pages d'accueil d'objet. (à compter de la version 7.0) Améliorations des actions Utilisation d'actions et de la barre d'actions dans de nouveaux emplacements, notamment dans les listes associées et les résultats de recherche. Améliorations des communautés Salesforce Motivation des utilisateurs de communauté pour l'exécution d'une action à l'aide de recommandations affichées automatiquement dans le fil (bêta) Améliorations de Chatter Ajout de plusieurs pièces jointes à une publication via une action unique. Réduction de l'encombrement du fil en intégrant plusieurs mises à jour d'enregistrement dans une publication. Affichage de tous les commentaires sur une publication directement dans le fil (tablettes uniquement) Modification de la liste des rubriques dans des publications de fil existantes. Escalade des questions dans Chatter en requêtes. Spécification de l'affichage ou non des photos de profil pour les utilisateurs invités. (à compter de la version 7.0) (Limitée) (à compter de la version 7.0) (Limitée) (Limitée)

65 Amélioration de Salesforce1 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 61 Application téléchargeable Android Application téléchargeable ios Application navigateur mobile Configuration dans le site complet Ajout d'enregistrements à des groupes pour améliorer la collaboration avec d'autres membres de groupe. Annonces de publication dans les fils de groupe pour informer les membres. Gestion des photos utilisées pour des groupes. Affichage des vues de liste de groupe classées par activité. Affichage des photos de profil des membres de groupe. Simplification de l'abonnement à des groupes. Navigation et partage de tous les types de fichier avec de nouveaux filtres dans les listes Fichiers et lors de la publication dans des fils. Navigation et partage de fichiers depuis SharePoint ou OneDrive for Business. Améliorations de la recherche Amélioration la consultation des «résultats de recherche rapides» grâce à des informations qui différencient les enregistrements portant des noms similaires. Affichage de détails d'enregistrement supplémentaires dans les résultats de recherche (tablettes uniquement) Accélération de la recherche des informations appropriées en triant les résultats. Affichage de résultats de recherche plus pertinents pour les personnes et les groupes Recherche dans les fils de groupe. Améliorations de la gestion des relations et des données Protection contre la création d'enregistrements dupliqués (globalement disponible) Affichage rapide de la localisation des contacts et des comptes avec des images Google Map statiques dans des champs d'adresse standard. Sélection d'une adresse correspondante dans une liste après la saisie d'un texte dans les champs d'adresse standard. Accès à toutes les fonctionnalités d'accompagnement de Work.com disponibles dans le site complet de Salesforce. Améliorations de la productivité commerciale

66 Amélioration de Salesforce1 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 62 Application téléchargeable Android Application téléchargeable ios Application navigateur mobile Configuration dans le site complet Commerciaux informés des dernières actualités concernant leurs comptes. Activation des actualités du compte pour votre organisation. Contrôle de l'importation par les utilisateurs de contacts, à partir de la liste de contacts de leur appareil mobile, directement dans Salesforce. Simplification du suivi des étapes d'un processus commercial et augmentation du pourcentage de conclusion. Activation du parcours de vente pour votre organisation. Conversion des pistes qualifiées en contacts (bêta) Améliorations des activités Simplification de la mise à jour des tâches avec des détails affichés en regard des listes de tâches (tablettes uniquement) Création de tâches directement à partir de publications Chatter. Améliorations de Salesforce Today Amélioration de la gestion de la journée à partir de Today, avec un accès central aux informations importantes, notamment les publications Chatter actuelles, les tableaux de bord récents et les actualités pertinentes du compte. Affichage des dernières informations dans les cartes Today en actualisant la page. Exécution d'actions supplémentaires à partir de Today à l'aide de la barre d'actions. Affichage des cartes Today dans deux colonnes (tablettes uniquement) Amélioration des performances de Today avec la disparition des informations météorologiques dans l'application. Améliorations de la création de rapports Salesforce1 Affichage et utilisation de filtres de tableau de bord. Sélection de l'utilisateur actif pour des tableaux de bord dynamiques. (Limitée) (à compter de la version 7.0) (Limitée) (à compter de la version 7.0) (à compter de la version 7.0)

67 Amélioration de Salesforce1 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 63 Application téléchargeable Android Application téléchargeable ios Application navigateur mobile Configuration dans le site complet Réexécution des tableaux de bord et des rapports sources correspondants, ou rechargement des données de la dernière actualisation. Affichage des tableaux de bord sur trois colonnes en orientation paysage (tablettes uniquement) Utilisation du nouveau menu latéral de graphique pour filtrer les rapports (tablettes uniquement) (à compter de la version 7.0) (à compter de la version 7.0) Accès aux rapports récemment visualisés directement depuis le menu de navigation de Salesforce1. Améliorations de l'outil du service client Identification rapide des meilleurs articles de Salesforce Knowledge dans les résultats de recherche avec les termes de recherche promus, les termes de recherche soulignés et des extraits de texte pertinents. Améliorations de la logique commerciale et de l'automatisation des processus Reprise ou suppression des interviews de flux interrompues. Améliorations des notifications Réception de notifications dans l'application lorsque les rapports remplissent les conditions spécifiées. Améliorations de la consultation hors-ligne Utilisation de la mise en cache hors ligne de Salesforce1 pour améliorer les performances des applications téléchargeables utilisées en ligne. Améliorations de la configuration de Salesforce1 Conséquences de la modification de la personnalisation de Salesforce1 sur l'icône de la barre d'actions et du menu d'actions. (à compter de la version 6.0) (à compter de la version 7.0) (à compter de la version 6.0) (à compter de la version 7.0) Formation des utilisateurs avec Salesforce Adoption Manager Vous pouvez convertir vos utilisateurs en utilisateurs avec pouvoir en utilisant Salesforce Adoption Manager. Si vous activez cette fonctionnalité, les utilisateurs reçoivent des suggestions personnalisées basées sur leur travail dans le site complet de Salesforce et dans l'application mobile Salesforce1.

68 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 64 Dans la version Spring 15, Salesforce Adoption Manager suggère diverses actions que les utilisateurs peuvent exécuter pour travailler avec plus d'efficacité dans l'application mobile Salesforce1. Les utilisateurs reçoivent des questions par qui sont optimisées pour l'affichage sur des appareils mobiles. Ces s comprennent : Un lien personnalisé pour installer une application téléchargeable Salesforce1 Des conseils d'affichage d'un enregistrement ou d'autres informations CRM en déplacement Les meilleures pratiques relatives à des actions utiles telles que la consignation d'appels ou la création de tâches Pour activer Salesforce Adoption Manager, dans Configuration, dans le site complet de Salesforce, cliquez sur Gérer les utilisateurs > Adoption Manager, puis sélectionnez Activer Salesforce Adoption Manager. Davantage de détails d'enregistrement dans des pages d'accueil d'objet (tablettes uniquement) Pour tirer parti de l'écran plus large des tablettes, Salesforce1 utilise une interface de page d'accueil d'objet différente de celle fournie sur smartphone. Les utilisateurs de tablette peuvent afficher plus d'informations sur les enregistrements récemment visualisés, accéder directement aux vues de liste standard et personnalisées, et rechercher dans d'autres objets en plus de l'objet actif. Actuellement, la version pour tablette des pages d'accueil d'objet est disponible uniquement dans l'application navigateur mobile Salesforce1. La sélection d'un objet tel que Comptes, Groupes ou Tableaux de bord dans le menu de navigation de Salesforce1 ouvre la page d'accueil de l'objet (appelée auparavant «page de recherche d'enregistrement» dans l'aide de Salesforce1).

69 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 65 Voici quelques informations importantes relatives aux pages d'accueil d'objet affichées sur tablette. La page d'accueil d'objet affiche la liste des enregistrements récemment visualisés (1) avec plus de détails pour l'utilisateur que sur un téléphone. Les utilisateurs peuvent accéder à 200 vues de liste standard et personnalisées, directement depuis le menu des vues de liste (2), sans accéder au préalable à une vue de liste dans le site complet de Salesforce. Les vues de liste comprennent toutes les fonctionnalités et affichent des détails d'enregistrement identiques à ceux du site complet de Salesforce. Les utilisateurs peuvent trier la liste des enregistrements récents par champ, dans l'ordre croissant ou décroissant. Par exemple, un commercial peut trier la liste des pistes récentes en fonction du champ Statut de la piste afin de regrouper toutes les pistes qualifiées. Le plus simple est de toucher l'en-tête de colonne d'un champ pour trier. Vous pouvez également toucher dans la barre d'actions et sélectionner un champ (3). Le tri n'est pas disponible pour la liste Enregistrements récemment visualisés dans Salesforce1 sur un téléphone. La recherche spécifique à un objet est différente que celle sur téléphone. La zone de recherche des pages d'accueil d'objet a été remplacée par l'icône de recherche dans l'en-tête de Salesforce1 (4). Cette icône ouvre une zone de recherche qui s'applique automatiquement à l'objet actif (5). Un utilisateur peut également sélectionner un autre objet à rechercher, dans la barre d'étendue de la recherche, sans quitter la page d'accueil de l'objet.

70 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 66 CONSULTER ÉGALEMENT : Affichage de vues de liste complètes (tablettes uniquement) Affichage de vues de liste complètes (tablettes uniquement) Sur une tablette, Salesforce1 optimise l'utilisation de vues de listes. En un coup d'oeil, les utilisateurs peuvent consulter plus de détails d'enregistrement, et utiliser davantage d'options de tri et de contrôles intuitifs pour parcourir ces informations supplémentaires. La version pour tablette des vues de liste est actuellement disponible uniquement dans l'application navigateur mobile Salesforce1.

71 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 67 Voici quelques informations importantes sur les vues de liste sur tablette. Le nombre de vues de liste standard et personnalisées disponibles pour chaque page d'accueil d'objet peut aller jusqu'à 200. Un accès préalable aux vues de liste dans le site complet de Salesforce n'est pas nécessaire pour les utilisateurs. La présentation des informations est identique à celle du site complet de Salesforce (avec une colonne pour chaque champ et des lignes d'enregistrements), ce qui facilite l'analyse et la comparaison des détails d'enregistrement (1). Cette présentation tabulaire est différente des cartes d'aperçu d'enregistrement que les utilisateurs affichent lorsqu'ils travaillent sur les vues de liste d'un téléphone. Les utilisateurs affichent tous les champs dans une liste, pas le sous-ensemble de champs affiché sur un téléphone. Le tri des vues de liste ( ) à partir de la barre d'actions a été ajouté dans la version Winter 15 de l'application navigateur mobile Salesforce1 et dans la version 7.0 des applications téléchargeables Salesforce1. Il est désormais possible de trier les vues de liste en touchant l'en-tête d'une colonne de champ (2). Comme dans le site complet, la plupart des champs sont triés par ordre alphanumérique. Cependant, le champ Étape de l'opportunité est trié par la proximité de la conclusion d'une l'opportunité. Les actions d'élément de liste sont accessibles en touchant à la fin de la ligne d'un enregistrement (3). Le geste de balayage qui révèle les actions d'élément de liste sur un téléphone n'est pas applicable sur une tablette. 20 enregistrements sont affichés par page. Si une liste compte plusieurs pages, les boutons Précédent, Suivant, Première et Dernière (4) facilitent la navigation. Les vues de liste offrent également des graphiques correspondants qui montrent une représentation graphique des enregistrements de vue de liste et de leurs données. CONSULTER ÉGALEMENT : Affichage des détails de vue de liste dans des graphiques (tablettes uniquement) Affichage de vues de liste supplémentaires (téléphones uniquement)

72 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 68 Affichage des détails de vue de liste dans des graphiques (tablettes uniquement) «Voir» est parfois plus efficace que lire. Les graphiques de vue de liste de Salesforce1 permettent aux commerciaux d'afficher aisément et rapidement un instantané visuel, facile à comprendre, des données de leur activité. Les utilisateurs peuvent créer et modifier leurs propres graphiques pour agréger et calculer des informations dans un champ, et regrouper ces informations dans un autre champ. Les données peuvent être représentées dans trois types de graphique : à barres verticales, à barres horizontales ou en anneau. Les graphiques de vue de liste sont disponibles uniquement sur tablette avec l'application navigateur mobile Salesforce1. Accédez aux graphiques de vue de liste en touchant l'onglet Panneau (1) à droite de la page dans une vue de liste. Des graphiques prêts à l'emploi sont fournis pour les objets standard. Pour créer des graphiques, les utilisateurs touchent dans le panneau des graphiques. Dans la page Nouveau graphique, saisissez un nom pour le graphique, puis sélectionnez son type. Le type d'agrégation permet aux utilisateurs de spécifier le mode de calcul des données de champ : par somme, par nombre ou par moyenne. Le champ d'agrégation indique au graphique la source des données calculées. Le champ de regroupement étiquette les segments du graphique. Exemple: Un représentant en fournitures de bureau souhaite comparer ses comptes par nombre d'employés afin de concentrer sa prospection sur les grandes entreprises. Il crée un graphique à barres horizontales en sélectionnant le type d'agrégation Nombre, le champ d'agrégationemployés et le champ de regroupement Nom de compte. Le graphique affiche le nombre d'employés dans chaque compte par nom du compte. CONSULTER ÉGALEMENT : Affichage de vues de liste complètes (tablettes uniquement)

73 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 69 Affichage de vues de liste supplémentaires (téléphones uniquement) Les utilisateurs qui travaillent avec Salesforce1 sur smartphone peuvent désormais afficher jusqu'à 200 vues de liste d'un objet, directement à partir de la page d'accueil de l'objet. Il n'est plus nécessaire d'ouvrir une vue de liste spécifique pour accéder à d'autres vues de liste. Cette amélioration était initialement incluse dans la version 7.0 de l'application téléchargeable Salesforce1. Elle est désormais disponible dans l'application navigateur mobile. Dans l'application navigateur mobile, touchez simplement Plus de vues de listes dans la page d'accueil d'un objet (si l'utilisateur n'a encore accédé à aucune vue de liste dans le site complet de Salesforce, l'option est Afficher les vues de liste). Cette fonctionnalité est sensiblement différente dans l'application téléchargeable pour appareils ios. Lorsque l'utilisateur a accédé à cinq vues de liste ou plus dans le site complet, l'option Plus de vues de listes est affichée dans la page d'accueil de l'objet. Dans l'application navigateur mobile sur tablette, la méthode de sélection d'autres vues de liste est différente. Pour plus d'informations, reportez-vous à Affichage de vues de liste complètes (tablettes uniquement) à la page 66. Utilisation des actions et de la barre d'actions dans davantage d'emplacements L'affichage de la barre d'actions a été généralisé dans les applications Salesforce1, ce qui aide les utilisateurs à gérer leur activité lorsqu'ils s'éloignent du bureau. La barre d'actions est disponible dans l'application navigateur mobile Salesforce1 et dans les applications téléchargeables Salesforce1, versions 7.0 et supérieures. Les nouvelles pages qui affichent désormais la barre d'actions, et les actions disponibles, sont les suivantes : Page d'accueil des objets (tablettes uniquement) Créer des enregistrements et organiser leur affichage dans la liste des éléments récemment visualisés. L'action Nouveau remplace le bouton Nouveau qui se situait en haut de la page. Listes associées pour des objets standard Créer des enregistrements.

74 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 70 Résultats de recherche Créer des enregistrements et trier les résultats de recherche. L'action Nouveau remplace le bouton Nouveau qui se situait en haut de la page des résultats de recherche. Les résultats de recherche comprennent également des actions d'élément de liste. Pour accéder à ces actions sur un téléphone, balayez vers la gauche sur un enregistrement. Sur les tablettes, touchez l'icône. Listes de tâches (tablettes uniquement) Afficher le même ensemble d'actions que celles disponibles dans les listes de tâches. Today (applications téléchargeables uniquement) Afficher l'ensemble d'actions définies dans les présentations d'éditeur globales de votre organisation. Pour plus d'informations, reportez-vous à «Utilisation de présentations d'éditeur globales» dans l'aide de Salesforce. Personnalisation des recommandations dans les fils de communauté (bêta) Pour l'application navigateur mobile Salesforce1, créez des recommandations personnalisées qui s'affichent dans les fils de communauté, afin d'encourager les utilisateurs à regarder des vidéos, à suivre une formation, etc. Les recommandations personnalisées sont prises en charge pour les communautés qui utilisent le modèle «Napili» ou «Onglets Salesforce + Visualforce». Remarque: L'interface administrative des recommandations est une version bêta avec des limitations connues. Pour une fonctionnalité complète, utilisez l'api REST Chatter. Dans Gestion de la communauté, cliquez sur Administration > Recommandations. Pour des instructions détaillées, reportez-vous à «Personnalisation des recommandations dans les fils de communauté» dans l'aide de Salesforce. Éditions Recommandations disponibles avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour accéder à la page Gestion de la communauté : Gérer les communautés OU Créer et configurer des Communautés

75 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 71 Ajout de plusieurs pièces jointes à des publications Vos utilisateurs en ont-ils assez d'utiliser différentes actions pour joindre un fichier ou un lien à des publications? Désormais, ils peuvent ajouter des pièces jointes directement aux publications depuis la page Nouvelle publication. Cette fonctionnalité est disponible uniquement dans l'application navigateur mobile Salesforce1. Nous avons ajouté les actions Fichier et Lien à l'action Publication et activé les pièces jointes multiples par publication. Lorsque les utilisateurs rédigent une publication ( page Nouvelle publication. ), ils peuvent désormais joindre un lien et un fichier à leur publication directement depuis la Voici comment ajouter plusieurs pièces jointes depuis la page Nouvelle publication. Pour joindre un fichier, touchez, puis sélectionnez le fichier que vous souhaitez joindre. Actuellement, vous pouvez joindre un seul fichier. Pour joindre un lien, saisissez ou collez l'url dans le corps de votre publication. Les pièces jointes s'affichent dans le corps de la publication, y compris les aperçus du fichier et de l'url, s'ils sont disponibles. Si vous joignez plusieurs URL, nous affichons uniquement l'aperçu de la première URL. Les actions individuelles Lien ( ) et Fichier ( ) restent disponibles dans la barre d'actions.

76 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 72 Intégration de plusieurs mises à jour d'enregistrement dans une publication Vos utilisateurs souhaitent-ils afficher moins de publications de fil concernant les mises à jour d'enregistrement, mais tout en restant informés des modifications? Les publications intégrées sont la solution! Si un même enregistrement contient plus de deux mises à jour de champ suivies, elles sont regroupées dans une seule publication. Cette fonctionnalité est disponible uniquement dans l'application navigateur mobile Salesforce1. Les publications intégrées sont affichées dans le fil de l'enregistrement et dans le fil Éléments suivis. Les publications intégrées contiennent les mises à jour d'enregistrement qui ont moins de 10 minutes d'écart. Les mises à jour qui ont plus de 10 minutes d'écart sont affichées dans des publications distinctes. Par défaut, la publication intégrée affiche les deux dernières mises à jour. Touchez Afficher toutes les mises à jour pour afficher l'ensemble des mises à jour intégrées de l'enregistrement au cours des dernières 24 heures. Si quelqu'un commente une publication intégrée à un ensemble, la publication est retirée de l'ensemble et affichée séparément dans le fil. Création de requêtes pour les questions sans réponse dans Chatter (globalement disponible) Si Questions Chatter est activé pour votre organisation, les modérateurs peuvent escalader les questions dans Chatter en requêtes, ce qui facilite le suivi et la résolution des problèmes de vos clients. Question-vers-requête est disponible uniquement dans l'application navigateur mobile Salesforce1. CONSULTER ÉGALEMENT : Création de requêtes à partir de questions dans Chatter avec Question vers requête (globalement disponible) Gestion des questions dans Chatter avec Question vers requête (globalement disponible) Ajout d'enregistrements à des groupes Chatter Éditions Questions Chatter et Question-vers-requête disponibles avec : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Tous les utilisateurs de Salesforce1 peuvent désormais ajouter des enregistrements à des groupes Chatter lorsqu'ils sont en déplacement. Pour permettre à vos utilisateurs d'accéder à cette option, modifiez la présentation de groupe et ajoutez l'action rapide Ajouter un enregistrement à l'éditeur de groupe. L'action est ainsi disponible dans la barre d'actions de Salesforce1 pour les groupes. Pour plus d'informations sur la configuration de cette fonctionnalité, reportez-vous à Ajout d'enregistrements à des groupes Chatter à la page 178. Dans Salesforce1, touchez Ajouter un enregistrement dans la barre d'actions lors de l'affichage d'un groupe.

77 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 73 Les enregistrements de groupe sont affichés dans la liste associée Enregistrements de groupe. CONSULTER ÉGALEMENT : Ajout d'enregistrements à des groupes Chatter Publication d'annonces dans les groupes Chatter Ajoutez l'action Annonce à la barre d'actions des groupes pour permettre aux propriétaires et aux responsables de groupe de partager des annonces dans les groupes Chatter à partir de Salesforce1.

78 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 74 Pour plus d'informations sur la configuration de la présentation de groupe et de la barre d'actions, reportez-vous à «Personnalisation des présentations de groupe Chatter et des actions rapides» dans l'aide de Salesforce. Affichage, chargement et suppression de photos de groupe dans les groupes Chatter Les propriétaires et les responsables de groupe peuvent afficher, charger et supprimer des photos de groupe dans les applications mobiles Salesforce1. Les propriétaires et les responsables de groupe peuvent gérer une photo de groupe en touchant la photo (ou l'espace réservé de la photo) dans la zone de présentation en haut de la page du groupe. Dans l'application navigateur mobile Salesforce1, les utilisateurs peuvent afficher, mettre à jour ou supprimer des photos de groupe. Dans les applications téléchargeables, les utilisateurs peuvent afficher et supprimer des photos de groupe. Pour plus d'informations sur la configuration de la présentation de groupe et de la barre d'actions, reportez-vous à «Personnalisation des présentations de groupe Chatter et des actions rapides» dans l'aide de Salesforce.

79 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 75 Recherche de plus de fichiers avec les nouveaux filtres de Salesforce Les utilisateurs peuvent accélérer la recherche de fichiers à l'aide de nouveaux filtres pour les fichiers synchronisés et externes, et d'une liste de filtres réorganisée. Cette amélioration est disponible uniquement dans l'application navigateur mobile Salesforce1. Les nouveaux filtres de fichier sont inclus dans la liste de filtres de la page d'accueil Fichiers et lorsqu'un fichier est joint à une publication ou à un commentaire. La liste des filtres comprend les modifications suivantes : Éditions Les fichiers sont disponibles avec : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition, Contact Manager Edition et Developer Edition L'organisation des filtres est différente. Vos filtres Récent (1) sont toujours placés en haut. Les fichiers Synchronisés (2) sont désormais inclus dans la liste de filtres si Salesforce Files Sync est activé. Les sources de fichier externes (3) sont désormais incluses dans la liste de filtres si votre organisation a configuré Files Connect et que des sources de fichier sont connectées. Pour plus informations, reportez-vous à Navigation et partage de fichiers externes à la page 75. Navigation et partage de fichiers externes Mettez l'ensemble de vos contenus à disposition des utilisateurs. Si Files Connect est configuré pour votre organisation, les utilisateurs de l'application navigateur mobile Salesforce1 peuvent parcourir et partager les fichiers de sources de données externes, notamment Microsoft SharePoint et OneDrive for Business. Lorsqu'ils joignent des fichiers à des publications ou des commentaires de fil, ou naviguent dans des listes Fichiers, les utilisateurs peuvent parcourir aussi bien des fichiers externes que des fichiers stockés dans Salesforce. Les fichiers externes pertinents sont affichés dans la liste Fichiers lorsque les filtres suivants sont appliqués : Récent, Dont je suis propriétaire, Partagé avec moi ou Suivis. Si la liste Fichiers est réduite, une section Externe permet aux utilisateurs d'accéder directement aux fichiers externes. Éditions Files Connect disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition CONSULTER ÉGALEMENT : Connexion à un contenu dans OneDrive for Business Recherche de plus de fichiers avec les nouveaux filtres de Salesforce

80 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 76 Différenciation des résultats rapides similaires Les «résultats rapides», qui s'affichent pendant une recherche dans l'application navigateur mobile Salesforce1 et dans l'application téléchargeable pour appareils Android, renvoient désormais davantage d'informations que le nom de l'enregistrement. Ils offrent davantage de contexte pendant une recherche et différencient les enregistrements qui portent des noms similaires, ce qui accélère les recherches. Cette fonctionnalité n'est pas disponible dans l'application téléchargeable pour appareils ios. Lorsqu'un utilisateur saisit un mot clé dans une zone de recherche, la liste des résultats rapides affiche le nom de chaque enregistrement correspondant ainsi que les données du deuxième champ de la présentation des résultats de recherche de l'objet (les utilisateurs affichent ces informations uniquement s'ils disposent de l'autorisation d'affichage du champ supplémentaire). Par exemple, si Nom du compte est spécifié comme deuxième champ dans la présentation des résultats de recherche d'opportunités (dans Configuration > Personnaliser > Opportunités > Présentations de recherche dans le site complet de Salesforce), le nom du compte s'affiche sous le nom de chaque opportunité dans les résultats rapides pendant que l'utilisateur saisit un terme dans la zone de recherche. Pour plus d'informations sur la modification de la présentation des résultats de recherche afin de contrôler le deuxième champ affiché dans les résultats rapides, reportez-vous à «Personnalisation des présentations de recherche» dans l'aide de Salesforce. Affichage de résultats de recherche plus détaillés (tablettes uniquement) Les utilisateurs qui travaillent avec Salesforce1 sur tablette obtiennent des résultats de recherche plus détaillés sur les enregistrements. Actuellement, les résultats de recherche avancés pour tablette sont disponibles uniquement dans l'application navigateur mobile Salesforce1.

81 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 77 Lors d'une recherche sur tablette : Les résultats sont présentés dans un tableau, avec une colonne pour chaque champ et des lignes d'enregistrement, alors que sur un téléphone, la recherche renvoie la liste des cartes d'aperçu d'enregistrement. Les utilisateurs affichent tous les champs définis pour les résultats de recherche de l'objet, au lieu du sous-ensemble de champs affiché sur téléphone. Les actions d'élément de liste sont accessibles en touchant en fin de ligne d'un enregistrement. Le geste de balayage, qui révèle les actions d'élément de liste sur un téléphone, n'est pas disponible sur une tablette. 15 résultats sont affichés par page. Pour parcourir plusieurs pages, utilisez les boutons en bas de la page. Tri des résultats de recherche pour accélérer la récupération d'enregistrements pertinents Les utilisateurs de l'application navigateur mobile Salesforce1 peuvent trier les résultats de recherche, ce qui facilite la consultation des informations. Par défaut, les résultats de recherche sont triés par pertinence, avec les enregistrements les plus concordants affichés en haut de la page des résultats. Vos utilisateurs peuvent désormais changer l'ordre d'affichage des résultats de recherche, par exemple pour consulter les comptes par date de création ou les opportunités par étape. Il leur suffit de toucher dans la barre d'actions de la page des résultats.

82 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 78 Protection contre les enregistrements dupliqués (globalement disponible) La gestion des duplications de Data.com permet de contrôler si et quand vous autorisez les utilisateurs à créer des enregistrements en double dans Salesforce. Configurez des règles de duplication dans le site complet de Salesforce et déterminez si les utilisateurs de Salesforce1 sont autorisés à sauvegarder des enregistrements identifiés comme des doublons possibles. La gestion des duplications est désormais globalement disponible dans toutes les versions de l'application mobile Salesforce1. Les règles de duplication indiquent à Salesforce l'action à exécuter lorsque des utilisateurs tentent de créer des enregistrements susceptibles de dupliquer des enregistrements Salesforce existants. Par exemple, la règle peut empêcher ou autoriser les utilisateurs à sauvegarder un doublon possible. Éditions Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition

83 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 79 Par défaut, des règles de duplication sont exécutées lorsque les utilisateurs sauvegardent des enregistrements. Vous pouvez modifier ce comportement dans Salesforce1 afin d'exécuter ces règles de duplication lorsque les utilisateurs renseignent les champs d'un enregistrement. Cela permet d'accélérer la saisie des données, avantage appréciable sur un appareil mobile. Dans le site complet de Salesforce, dans Configuration, cliquez sur Configuration de Salesforce1 > Déduplication. Dans la section Paramètres des règles de duplication, sélectionnez Exécuter des règles de duplication lorsque les utilisateurs renseignent des champs. Pour plus d'informations sur les règles de duplication, notamment leur configuration, reportez-vous à Gestion des duplications dans la section Sales Cloud de ces notes de publication. CONSULTER ÉGALEMENT : Alertes et blocage des duplications (globalement disponible) Affichage d'images de carte Google dans les champs d'adresse standard Les enregistrements qui incluent des champs d'adresse standard affichent désormais l'image Google Maps de l'adresse. Les utilisateurs gagnent du temps en localisant leurs contacts ou leurs comptes au lieu de rechercher les adresses dans une application cartographique externe. Cette fonctionnalité est disponible dans toutes les versions de Salesforce1. Dans un enregistrement, accédez à la page de détail pour afficher l'image Google Maps dans le champ d'adresse. Pour créer une image de carte, une adresse doit inclure les champs de rue et de ville, et le département, le code postal ou le pays.

84 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 80 L'image de la carte dans l'adresse est statique et le zoom avant ou arrière n'est pas disponible. En touchant l'image de la carte, l'adresse s'ouvre dans une application cartographique, dans laquelle l'utilisateur peut afficher plus de détails. L'application lancée varie selon l'appareil mobile : Apple Maps s'ouvre sur les appareils ios et Google Maps s'ouvre sur les appareils Android, BlackBerry et Windows 8.1. Remarque: L'icône affichée dans la barre d'actions de certains objets est une action de productivité de Salesforce1 qui lance également l'application cartographique de l'appareil. Cette action n'est pas liée à la fonctionnalité Google Maps. Elle est toujours disponible, même si Google Maps est désactivé. Si une information requise est manquante dans un champ d'adresse, aucune carte n'est affichée. Si l'accès hors ligne à Salesforce1 est activé pour votre organisation, aucune carte ne s'affiche lorsque l'appareil de l'utilisateur est hors ligne. Actuellement, les services cartographiques et de localisation ne sont pas disponibles pour les organisations qui utilisent Developer Edition. Les cartes des champs d'adresse standard sont activées par défaut. Si vous souhaitez les désactiver pour votre organisation, reportez-vous à Activation du service Cartes et emplacement. à la page 196 CONSULTER ÉGALEMENT : Utilisation des composants Carte de Visualforce pour afficher des données de localisation plus précises Utilisation de la saisie automatique dans les champs d'adresse standard Vous pouvez activer la saisie automatique dans les adresses standard pour tous les utilisateurs de Salesforce1. Cela permet aux utilisateurs de saisir un texte dans les champs d'adresse standard et d'afficher les correspondantes possibles dans une liste de sélection. Pour activer la saisie automatique, dans la Configuration, dans le site complet de Salesforce, cliquez sur Personnaliser > Cartes et emplacements > Paramètres, puis cochez Activer la saisie automatique dans les champs d'adresse standard.

85 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 81 Affichage d'actualités sur les comptes Avec les Actualités du compte de Salesforce1, les commerciaux reçoivent instantanément les actualités sur leurs comptes, où qu'ils soient. Cette fonctionnalité est disponible dans toutes les versions de l'application mobile. Si vous activez les Actualités du compte pour votre organisation, la carte Actualités du compte s'affiche dans les pages d'informations associées Compte. La carte affiche une actualité importante sur le compte. Touchez Plus pour afficher jusqu'à 10 éléments d'actualité. Pour les utilisateurs de l'application téléchargeable Salesforce1, les actualités du compte sont également affichées dans Salesforce Today. Les actualités affichées pour chaque utilisateur sont uniques, basées sur le nom et le secteur d'activité du compte. Dans Salesforce Today, les articles sont également sélectionnés en fonction des comptes associés aux participants aux prochains événements du calendrier mobile d'un utilisateur et en fonction des comptes récemment visualisés. Les actualités du compte sont fournies par une technologie Data.com. Salesforce prépare tous les articles d'actualité pour garantir leur pertinence, filtrer les spams et les contenus inappropriés. Dans la version Spring 15, il n'est pas possible d'ajouter ni de modifier des sources d'actualité. Remarque: Pour la plupart des comptes, Salesforce fournit des articles à partir de notre propre plate-forme de traitement des actualités, qui collecte des informations à partir de Yahoo, de fils RSS et des contenus Twitter de nouveaux fournisseurs. Si notre base de données ne renvoie aucun résultat, nous pouvons rechercher dans Yahoo des actualités spécifiques à votre compte, en utilisant le nom du compte que vous avez répertorié dans Salesforce. Les requêtes sont exécutées par Salesforce à l'aide de protocoles sécurisés et ne sont liées à aucun utilisateur individuel de Salesforce. CONSULTER ÉGALEMENT : Configuration de l'accès aux actualités du compte Amélioration de la gestion de la journée avec plus d'informations importantes dans Salesforce Today

86 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 82 Configuration de l'accès aux actualités du compte Lorsque vous activez les actualités du compte, la carte Actualités du compte s'affiche automatiquement dans les pages d'informations associées Compte, dans toutes les versions de Salesforce1. Elle est également incluse dans Salesforce Today, qui est disponible dans les applications téléchargeables Salesforce1. Les actualités du compte sont désactivées par défaut. Vous pouvez activer cette fonctionnalité dans le site complet de Salesforce. Dans Configuration, cliquez sur Configuration de Salesforce1 > Actualités du compte. Cochez la case Activer les actualités du compte. CONSULTER ÉGALEMENT : Affichage d'actualités sur les comptes Amélioration de la gestion de la journée avec plus d'informations importantes dans Salesforce Today Activation ou désactivation de l'importation de contacts à partir de listes de contacts mobiles À partir de la version 7.0 des applications téléchargeables Salesforce1, les utilisateurs peuvent importer des contacts depuis leurs listes de contacts mobiles directement dans Salesforce. Si vous ne souhaitez pas que vos utilisateurs importent des contacts depuis ces sources, vous pouvez désormais désactiver cette fonctionnalité pour votre organisation. Dans Configuration dans le site complet de Salesforce, cliquez sur Administration mobile > Salesforce1 > Paramètres, puis sélectionnez ou désélectionnez Autoriser Salesforce1 à importer des contacts à partir des listes de contacts de l'appareil mobile. Augmentation du pourcentage de conclusion avec le parcours de vente Aidez vos commerciaux à suivre le processus de vente de votre organisation et à conclure des affaires! Le parcours de vente est un assistant visuel qui guide les commerciaux à chaque étape requise pour conclure une vente. Le parcours de vente souligne les champs d'opportunité clés et offre des informations supplémentaires, notamment des conseils et des liens Chatter, qui peuvent favoriser la vente. Ce nouvel outil est disponible dans toutes les versions de Salesforce1. Lorsqu'un commercial affiche une opportunité dans Salesforce1, le parcours de vente affiche l'étape de l'opportunité, les champs clés à renseigner et des informations supplémentaires pertinentes pour l'étape, notamment des liens vers des publications Chatter et des fichiers, des conseils sur l'étape et des notes sur la stratégie. Lorsque l'étape est terminée, le commercial touche Marquer l'étape comme terminée pour continuer. L'opportunité passe à l'étape suivante, qui affiche les champs et informations clés de la nouvelle étape.

87 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 83 Marquer l'étape comme terminée sélectionné trop tôt? Les commerciaux peuvent revenir aisément à une étape antérieure en sélectionnant le nom de l'étape et en touchant Marquer l'étape comme terminée ou en modifiant l'étape dans l'enregistrement de l'opportunité. Accélérer la vente? Les commerciaux peuvent passer à une étape ultérieure en suivant le même processus.

88 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 84 Les commerciaux peuvent masquer le parcours de vente en touchant Afficher moins et le rappeler en touchant Afficher plus. Dans les deux cas, l'opportunité complète, avec tous ses champs, est affichée sous Tous les détails. CONSULTER ÉGALEMENT : Configuration du parcours de vente Accélération de la conclusion des ventes par les commerciaux avec le parcours de vente Configuration du parcours de vente La configuration du parcours de vente pour les utilisateurs de Salesforce1 est un processus simple. Les étapes sont renseignées avec les informations du type d'enregistrement d'opportunité que vous avez choisi. Vous pouvez configurer un parcours de vente pour chaque processus commercial, avec un parcours de vente pour chaque type d'enregistrement d'opportunité. Activez le parcours de vente dans la Configuration, dans le site complet de Salesforce. Cliquez sur Personnaliser > Parcours de vente > Paramètres, puis sur Activer. Pour configurer un parcours de vente, cliquez sur Nouveau parcours de vente. Sélectionnez le type d'enregistrement : les étapes correspondantes sont automatiquement insérées dans le parcours de vente. Spécifiez enfin les champs que les commerciaux doivent renseigner à chaque étape, avec des conseils, des liens ou d'autres informations pour les guider, et vous avez terminé. Conseil: Pour de meilleures performances, nous recommandons de créer des parcours de vente pour des processus commerciaux comptant au maximum 20 étapes.

89 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 85 Pour activer votre parcours de vente après la dernière étape, sélectionnez Activer une fois terminé. Votre parcours de vente est automatiquement accessible à vos utilisateurs, sans configuration supplémentaire. CONSULTER ÉGALEMENT : Augmentation du pourcentage de conclusion avec le parcours de vente Accélération de la conclusion des ventes par les commerciaux avec le parcours de vente Conversion des pistes en contacts (bêta) Pendant leurs déplacements, les commerciaux peuvent désormais convertir des pistes qualifiées en contacts et créer des opportunités, ce favorise l'augmentation des encours. Cette option est disponible dans toutes les versions de Salesforce1. Remarque: La fonctionnalité Conversions des pistes dans Salesforce1 est une version bêta de qualité production, mais avec des limitations connues. N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires et suggestions sur la Conversion de piste dans IdeaExchange. Nous avons amélioré la fonctionnalité introduite dans la version Winter 15. Désormais, si vous activez la gestion des duplications, les commerciaux sont informés des contacts en double dans les pistes qu'ils souhaitent convertir. Pour permettre à vos commerciaux d'accéder à cette fonctionnalité, la procédure est simple. Dans Configuration, dans le site complet de Salesforce, cliquez sur Personnaliser > Pistes > Paramètres. Sélectionnez ensuite l'option Activer les conversions dans l'application Salesforce1. CONSULTER ÉGALEMENT : Prévention contre la duplication des contacts et des comptes lors de la conversion de pistes Accélération de la consultation d'une liste de tâches sur une tablette Dans les listes de tâches, les utilisateurs d'une tablette ne peuvent plus basculer entre la liste des tâches et les détails d'une tâche. À la place, une colonne distincte affiche les détails de la tâche sélectionnée dans une liste. La version pour tablette des listes de tâches est actuellement disponible uniquement dans l'application navigateur mobile Salesforce1.

90 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 86 Sur une tablette, la barre d'actions affiche les actions de l'enregistrement de la tâche sélectionnée. Un balayage vers la gauche sur une tâche de la liste révèle les mêmes actions. Activation des publications dans les tâches Améliorez le fil avec une nouvelle action qui permet aux utilisateurs de créer des tâches directement à partir d'une publication. Activez l'action Créer une tâche dans le site complet de Salesforce permettre aux utilisateurs mobiles d'y accéder. Lorsqu'elle est activée, cette fonctionnalité est disponible dans tous les fils, dans l'application navigateur mobile Salesforce1, et dans les fils d'enregistrement uniquement dans les applications téléchargeables Salesforce1. Pour plus d'informations sur l'activation de cette action, reportez-vous à Optimisation du fil avec l'action Nouvelle tâche à la page 183. L'action Créer une tâche est disponible uniquement dans des publications de texte, de contenu et de lien. Par exemple, les utilisateurs ne peuvent pas créer une tâche à partir d'une publication générée par le système, par exemple une mise à jour d'enregistrement. Supposons qu'un utilisateur décide en lisant son fil de suivre une publication. Avec l'action Créer une tâche, il peut désormais créer une tâche directement depuis cette publication, au lieu d'effectuer des étapes supplémentaires pour créer la tâche depuis la barre d'actions. L'action Créer une tâche s'affiche dans le menu déroulant de la publication. Voici une publication avec l'action Créer une tâche dans le menu déroulant de la publication. Touchez l'action pour ouvrir la page Créer une tâche.

91 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 87 Aucun champ de la tâche n'est obligatoire pour soumettre la tâche. La tâche est attribuée à l'utilisateur qui l'a soumise, et associée à la publication. Lorsqu'un utilisateur soumet une tâche, elle est affichée dans son fil. Touchez le nom de la tâche ou Afficher plus de détails pour afficher la page de détail de la tâche. Pour afficher la publication d'origine, touchez une publication. La tâche est également affichée dans la liste Mes tâches de l'utilisateur. Amélioration de la gestion de la journée avec plus d'informations importantes dans Salesforce Today Pour favoriser l'utilisation de Salesforce Today par les commerciaux comme emplacement central de gestion de la journée, vous avons reconçu la page principale de Today. Elle affiche désormais plus d'informations importantes, ce qui évite aux utilisateurs de parcourir Salesforce1 pour retrouver des données. Les utilisateurs peuvent afficher les publications Chatter actuelles qui les concernent, les actualités sur les clients qu'ils vont rencontrer dans la journée et le dernier tableau de bord auquel ils ont accédé. Today reste disponible uniquement dans les applications téléchargeables Salesforce1. La page principale de Today inclut désormais l'ensemble des cartes ci-après, dans l'ordre suivant : Événement actuel, Agenda, Mes tâches, Mes enregistrements récents, Fil À moi, Actualités du compte et Tableau de bord. Carte du fil À moi

92 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 88 Cette carte affiche les deux dernières publications dans le fil À moi. Il permet aux utilisateurs de consulter en un coup d'oeil les activités auxquelles ils doivent répondre ou qu'ils doivent gérer. Seules les publications inférieures à 72 heures sont incluses. Si toutes les publications dans le fil À moi sont plus anciennes, cette carte n'est pas affichée. Touchez une publication pour ouvrir toutes les informations correspondantes, ou touchez un lien dans la publication pour accéder à un fichier ou à un enregistrement. Le lien Plus ouvre le fil À moi complet. Carte Actualités du compte Cette carte s'affiche si les actualités du compte sont activées pour votre organisation. Elle présente les actualités les plus pertinentes pour un utilisateur, en fonction des clients qu'il doit rencontrer le jour même. Le lien Plus ouvre une liste qui peut inclure 10 actualités associées au compte pour l'utilisateur. Les éléments d'actualité affichés sont uniques pour chaque utilisateur. Cette carte ne s'affiche pas si aucune actualité n'existe sur le compte correspondant. Pour plus d'informations sur les sources utilisées pour les éléments d'actualité et sur l'organisation du contenu, reportez-vous à Affichage d'actualités sur les comptes à la page 81. Pour activer cette carte dans votre organisation, reportez-vous à Configuration de l'accès aux actualités du compte à la page 82. Carte Tableau de bord Si un utilisateur est autorisé à accéder aux tableaux de bord, cette carte affiche le premier graphique du dernier tableau de bord visualisé. Le graphique affiché varie en fonction de l'activité de l'utilisateur dans le tableau de bord, et l'étiquette de la carte affiche toujours le nom du tableau de bord actif. Touchez le graphique pour ouvrir le composant et son rapport correspondant. Le lien Plus ouvre le tableau de bord complet. Cette carte ne s'affiche pas si l'utilisateur n'a récemment accédé à aucun tableau de bord ou si le dernier tableau de bord visualisé est vide. Pour plus d'informations sur les autres mises à jour de Today, reportez-vous à Autres améliorations de Salesforce Today à la page 97. Utilisation de filtres dans les tableaux de bord Les filtres de tableau de bord facilitent le renvoi de combinaisons de données différentes à partir d'un tableau de bord unique. Désormais, tous les utilisateurs de Salesforce1 peuvent afficher et appliquer les filtres de tableau de bord déjà configurés dans le site complet de Salesforce. Pour appliquer des filtres, touchez simplement. Éditions Création de rapports de Salesforce1 disponible avec : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition

93 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 89 Définition de l'utilisateur actif dans des tableaux de bord dynamiques Tous les utilisateurs de Salesforce1 peuvent sélectionner l'utilisateur actif pour les tableaux de bord dynamiques, qui sont configurés pour être exécutés par l'utilisateur spécifié. Auparavant, il n'était pas possible de changer l'utilisateur par défaut dans l'application mobile. Éditions Création de rapports de Salesforce1 disponible avec : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Touchez pour sélectionner un utilisateur actif et afficher le tableau de bord avec le niveau d'accès de cet utilisateur.

94 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 90 Simplification de l'actualisation des tableaux de bord Deux options permettent désormais d'actualiser des tableaux de bord dans les applications Salesforce1. La barre d'actions comprend une nouvelle action de réexécution d'un tableau de bord, y compris ses rapports source. La réexécution de rapports peut prendre du temps. Pour recharger rapidement un tableau de bord avec les données de la dernière actualisation, tirez le tableau de bord vers le bas. Vous utilisiez auparavant le geste tirer pour actualiser. Éditions Création de rapports de Salesforce1 disponible avec : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Consultation simultanée de toutes les colonnes d'un tableau de bord (tablettes uniquement) Sur une tablette, les utilisateurs de Salesforce1 peuvent désormais afficher jusqu'à trois colonnes de tableau de bord. Auparavant, chaque colonne était affichée sur une page distincte et l'utilisateur devait balayer les pages pour visualiser toutes les colonnes. Balayez verticalement chaque colonne pour afficher les composants qu'elle contient. La mise en oeuvre de tableaux de bord pour tablettes est disponible dans les versions 7.0 et supérieures de l'application téléchargeable Salesforce1 pour ios et dans l'application navigateur mobile Salesforce1. Sur un téléphone, les utilisateurs affichent une seule colonne à la fois. Éditions Création de rapports de Salesforce1 disponible avec : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition

95 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 91 Accès rapide aux graphiques de rapport (tablettes uniquement) En l'orientation paysage sur tablette, lorsque les utilisateurs explorent un composant de tableau de bord pour accéder à un rapport, le graphique est affiché dans un nouveau panneau qui s'ouvre en glissant sur l'écran. Cette fonctionnalité est disponible dans les versions 7.0 et supérieures de l'application téléchargeable Salesforce1 pour ios et dans l'application navigateur mobile Salesforce1. En orientation portrait sur une tablette ou en utilisant Salesforce1 sur un smartphone, les graphiques sont toujours affichés en haut du rapport. Accédez au graphique de rapport en touchant onglet du panneau (1) à droite de la page. Éditions Création de rapports de Salesforce1 disponible avec : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition

96 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 92 Pour filtrer un rapport par une valeur du graphique, il suffit de toucher la valeur. Touchez une nouvelle fois pour retirer le filtre. Pour filtrer par plusieurs valeurs, touchez plusieurs entrées dans la légende du graphique. Notez que le filtrage par la légende remplace les filtres appliqués au graphique. Les rapports filtrés peuvent être triés. Pour masquer le graphique, fermez-le en balayant. Accès aux rapports récents à partir du menu de navigation Désormais, les utilisateurs peuvent accéder aux derniers rapports visualisés directement depuis le menu de navigation de Salesforce1. Auparavant, les utilisateurs devaient explorer un rapport à partir d'un tableau de bord. L'élément Rapports est disponible dans toutes les versions de Salesforce1. Dans l'application téléchargeable Salesforce1, les rapports sont également inclus dans les résultats de recherche. Éditions Création de rapports de Salesforce1 disponible avec : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition

97 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 93 Seuls les rapports récemment accédés sont disponibles depuis le menu de navigation. Pour accéder à d'autres rapports, explorez-les à partir d'un tableau de bord. Tous les rapports sont affichés sous format tabulaire, avec des regroupements ajoutés dans des colonnes en fin de rapport. Par exemple, dans un rapport récapitulatif regroupé par Secteur d'activité et par Type, ces champs sont affichés dans les deux dernières colonnes du rapport. Les rapports sous le format joint ne sont pas affichés. Termes promus, mises en évidence et extraits dans les Résultats de recherche de Salesforce Knowledge Les recherches d'articles dans Salesforce1 affichent désormais les termes de recherche promus, les termes de recherche soulignés et des extraits de texte pertinents. Les utilisateurs peuvent identifier rapidement le meilleur article et évaluer la concordance entre les termes recherchés et les résultats. Cette amélioration est disponible uniquement dans l'application navigateur mobile Salesforce1. Les responsables de base de connaissances peuvent promouvoir un article dans les résultats de recherche en lui associant des mots-clés. Les utilisateurs qui recherchent ces mots-clés affichent l'article en premier dans leurs résultats de recherche. Les termes de recherche promus permettent de promouvoir un article fréquemment utilisé pour résoudre un problème de support, lorsque la recherche d'un utilisateur contient des mots-clés spécifiques. Les mises en évidence et les extraits de recherche permettent aux agents et aux utilisateurs de déterminer la nature de la concordance entre la recherche et les résultats. Le texte correspondant aux termes de la recherche est affiché en caractères gras sous le titre. Éditions Salesforce Knowledge est disponible dans Performance Edition et Developer Edition. Salesforce Knowledge est disponible moyennant un coût supplémentaire dans Enterprise Edition et Unlimited Edition.

98 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 94 Affichage de toutes les interviews de flux interrompues dans un seul emplacement Pour les utilisateurs de flux, Salesforce1 répertorie toutes les interviews de flux interrompues à un emplacement central et facilite la reprise des interviews hors du bureau. Cette fonctionnalité est disponible uniquement dans l'application navigateur mobile Salesforce1. Un flux est une application élaborée dans Cloud Flow Designer qui exécute une logique, interagit avec la base de données de Salesforce, appelle des classes Apex et guide les utilisateurs à travers des écrans pour collecter et mettre à jour des données. Par exemple, un flux peut aider les représentants du support client via un script d'appel, qui fournit différentes questions en fonction des sélections antérieures de l'utilisateur dans l'appel. Ainsi, le représentant du support ne tente pas de vendre au client un produit qu'il possède déjà. Une interview de flux est une instance d'exécution d'un flux. Éditions Flux disponibles avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Pour afficher une interview interrompue dans Salesforce1, sélectionnez Interviews de flux dans le menu de navigation. Une liste affiche les interviews de flux interrompues par l'utilisateur actuel. L'utilisateur peut toucher une interview spécifique pour afficher les détails, puis toucher Reprendre ou Supprimer. Toutes les valeurs valides saisies par les utilisateurs avant l'interruption sont enregistrées avec l'interview. Il n'est pas nécessaire de ressaisir ces informations lorsque l'interview reprend. L'élément Interviews de flux est inclus par défaut dans le menu de navigation de Salesforce1. Vous pouvez personnaliser sa position dans le menu. Dans Configuration, dans le site complet de Salesforce, cliquez sur Configuration de Salesforce1 > Navigation mobile. CONSULTER ÉGALEMENT : Workflow visuel

99 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 95 Réception de notifications dans l'application sur les rapports (globalement disponible) Les utilisateurs mobiles peuvent désormais recevoir des notifications dans l'application Salesforce1 sur les rapports auxquels ils sont abonnés, afin de rester informés des métriques les plus importantes. Par exemple, un utilisateur abonné à un rapport sur des questions ouvertes peut recevoir une notification chaque fois que le nombre de questions ouvertes dépasse 20. Ces notifications sont disponibles dans toutes les applications Salesforce1. Pour recevoir cette notification, un utilisateur doit configurer les notifications de rapport dans le site complet de Salesforce, puis sélectionner le type de notification Salesforce1. Pour plus d'informations sur la configuration des notifications de rapport, reportez-vous à Abonnement à des notifications de rapport (globalement disponible) à la page 189. Pour plus d'informations sur les notifications de Salesforce1, reportez-vous à «Présentation des notifications de Salesforce1» dans l'aide de Salesforce. Utilisation de la mise en cache hors ligne de Salesforce1 pour améliorer les performances en ligne Comme vous pouvez l'imaginer, la fonctionnalité hors ligne de Salesforce1 permet aux utilisateurs de l'application téléchargeable Salesforce1 d'afficher les enregistrements récemment accédés lorsqu'ils ne sont pas connectés à Salesforce. Toutefois, cette fonctionnalité permet aussi d'améliorer les performances générales des applications téléchargeables. Lorsque l'accès hors ligne est activé, les données récemment visualisées sont stockées dans une mémoire cache chiffrée et permanente sur l'appareil mobile de chaque utilisateur. Les applications téléchargeables utilisent cette mémoire cache lorsqu'un appareil est en ligne. Ainsi, Salesforce1 peut récupérer les données de Salesforce à une fréquence inférieure et accélérer l'affichage des informations. Accédez à la page des paramètres hors ligne de Salesforce1 dans Configuration, dans le site complet de Salesforce, en cliquant sur Configuration de Salesforce1 > Synchronisation hors ligne. Le texte d'information de cette page a été mis à jour pour préciser le rôle de ce paramètre. La case à cocher de cette page est désormais Activer la mise en cache dans Salesforce1. Arrêt de la personnalisation de la marque dans la barre d'actions Si vous personnalisez l'application Salesforce1 pour l'adapter à la marque de votre société, l'élément Couleur de la marque ne modifie plus l'icône de la barre d'actions ni du menu d'actions. La barre d'actions est disponible dans l'application navigateur mobile Salesforce1 et dans les applications téléchargeables Salesforce1, versions 7.0 et supérieures. Cette modification offre davantage de flexibilité pour définir la couleur de votre marque. Auparavant, lorsque la couleur de votre marque était définie sur le blanc, l'arrière-plan de l'icône du menu d'actions l'arrière-plan blanc de la barre d'actions. Autres modifications dans Salesforce1 Découvrez les autres modifications apportées à l'application Salesforce1. Prise en charge de l'appareil et du navigateur héritait de cette couleur et par conséquent disparaissait dans Utilisez l'application navigateur mobile Salesforce1 sur des tablettes Windows 8.1 L'application navigateur mobile Salesforce1 est désormais disponible sur une sélection de tablettes Windows. L'application doit exécuter le navigateur Microsoft Internet Explorer 11. Elle peut être utilisée sur des appareils Microsoft Surface 2 et Surface Pro 3 qui exécutent Windows 8.1 Update. Migration des utilisateurs d appareils obsolètes plus pris en charge Pour garantir à vos utilisateurs une expérience optimale avec Salesforce1, nous avons arrêté la prise en charge des appareils ios suivants à cause de leur obsolescence et lenteur:

100 Salesforce Améliorations apportées à Salesforce1 dans cette version 96 iphone 4 et 4s ipad 2 et ipad 3 ipad mini (première génération) Pour le moment vos utilisateurs peuvent encore utiliser Salesforce1 sur ces appareils, mais Salesforce n offre plus d assistance pour la résolution de bogues ou l amélioration de problèmes rencontrés. Nous recommandons donc que les utilisateurs avec ces appareils se mettent bientôt à niveau avec des smartphones ou des tablettes pris en charge. Quand dans les mois prochains nous allons arrêter la prise en charge de ios7, il ne sera plus possible d utiliser Salesforce1 sur ces vieux appareils. Voir la liste d appareils actuellement pris en charge dans Spécifications pour l utilisation de l app Salesforce1, dans l Aide de Salesforce. Autres améliorations apportées aux données disponibles et à la navigation Affichage d'une nouvelle disposition des éléments dans le menu de navigation par défaut de Salesforce1 L'organisation par défaut du menu de navigation a été modifiée pour les nouvelles organisations. Les éléments suivants sont automatiquement inclus dans toutes les applications Salesforce1, dans l'ordre suivant : Fil, Today, Tableaux de bord, Tâches, Notes, Éléments de la recherche intelligente, Personnes, Groupes, Rapports, Événements et Approbations. Les organisations qui existaient avant Spring 15 ne sont pas affectées par cette modification. Pour modifier le menu de navigation, reportez-vous à «Personnalisation du menu de navigation de Salesforce1» dans l'aide de Salesforce. Autres améliorations de Chatter Accélération de l'affichage des commentaires sur les tablettes Lors de l'utilisation de Salesforce1 sur une tablette, tous les commentaires sur une publication sont affichés en ligne. Il n'est pas nécessaire d'ouvrir la publication pour afficher la conversation complète. Les utilisateurs peuvent toujours afficher la vue étendue d'une publication et tous ses commentaires en touchant l'heure de la publication. Les commentaires en ligne sont disponibles dans tous les fils avec l'application navigateur mobile, et uniquement dans les fils d'enregistrement avec l'application téléchargeable pour tablettes ios. Cette fonctionnalité n'est pas disponible dans l'application téléchargeable pour appareils Android. Ajout ou suppression de rubriques dans les publications de fil Désormais, les utilisateurs de Salesforce1 peuvent modifier la liste des rubriques dans les publications de fil existantes, de la même façon que dans le site complet de Salesforce. Touchez dans la publication ou le commentaire. Les utilisateurs qui travaillent sur smartphone doivent d'abord ouvrir la vue étendue de la publication. Cette fonctionnalité est disponible dans tous les fils avec l'application navigateur mobile, et uniquement dans les fils d'enregistrement avec les applications téléchargeables. Contrôle de la visibilité des images de profil Dans l'application navigateur mobile et l'application téléchargeable pour appareils Android, les utilisateurs peuvent spécifier l'affichage ou non de leur photo de profil pour les utilisateurs invités, et ce directement sous la photo chargée. Ce paramètre est pratique afin de masquer des images pour les utilisateurs invités sans licence, par exemple dans les communautés publiques. Affichage des groupes par activité dans les vues de liste de groupe Les vues de liste de groupes affichent désormais les groupes par ordre d'utilisation, avec le dernier groupe utilisé en haut de liste. Auparavant, les groupes étaient affichés par ordre alphabétique. Cette amélioration est disponible dans toutes les applications Salesforce1. Affichage de photos de profil des membres dans les listes de membres de groupe La liste de membres de groupe affiche désormais les photos de profil des membres, pas seulement leur nom comme dans les versions précédentes. Cette amélioration est disponible dans toutes les applications Salesforce1. Joindre ou demander à joindre des groupes à partir de la zone de présentation des groupes Les boutons Joindre un groupe et Demander à joindre ont été déplacés depuis la page de détail du groupe vers la zone de présentation en haut d'un groupe, afin d'aider les utilisateurs à joindre des groupes. Cette amélioration est disponible dans toutes les applications Salesforce1.

101 Salesforce Différences entre Salesforce1 et le site complet de Salesforce 97 Autres améliorations de la recherche Affichage de résultats de recherche plus pertinents pour les personnes et les groupes Avant Spring 15, Salesforce1 renvoyait dans les résultats de recherche les personnes ou les groupes dont le nom commençait par le terme recherché. Seul le champ Nom était recherché. Désormais, toutes les versions de l'application Salesforce1 recherchent tous les termes dans l'ensemble des champs des personnes et des groupes. Toutefois, les correspondances avec le champ Nom ont un degré de concordance supérieur aux autres champs. Par exemple, un utilisateur qui recherche support client obtient un groupe nommé «Support client» et un groupe dont la description contient «Nous offrons un support à nos clients» dans les résultats. Recherche dans les fils de groupe Tous les utilisateurs de Salesforce1 peuvent désormais effectuer une recherche dans les fils de groupe afin de retrouver rapidement les publications, les commentaires et les fichiers d'un groupe. Autres améliorations de la gestion des relations et des données Accès à davantage de fonctionnalités d'accompagnement Tous les utilisateurs de Salesforce1 peuvent désormais accéder à toutes les fonctionnalités d'accompagnement de Work.com qui sont disponibles dans le site complet de Salesforce, notamment la modification des relations d'accompagnement, l'affichage de notes privées et l'affichage des métriques d'objectif associées à l'accompagnement. Autres améliorations de Salesforce Today Mises à jour des informations dans Today selon les besoins Toutes les cartes Today sont mises à jour chaque fois qu'un utilisateur accède à l'application depuis le menu de navigation. Cependant, les cartes ne sont pas automatiquement mises à jour si un utilisateur quitte Today (par exemple en ouvrant un événement ou en basculant vers une publication, un tableau de bord, une tâche ou un autre enregistrement), puis revient à l'aide du bouton, ou exécute une action qui affecte les informations affichées dans Today, par exemple la création d'une tâche. Désormais, les utilisateurs peuvent mettre à jour les informations dans la page Today avec le geste tirer-pour-actualiser. Utilisez le geste tirer-pour-actualiser pour afficher les toutes dernières informations sur les événements du calendrier mobile. Exécution d'actions supplémentaires à partir de Today Dans les versions 7.0 et supérieures des applications téléchargeables, la barre d'actions est désormais disponible dans la page principale de Today. L'ensemble des actions disponibles correspond aux actions définies dans la présentation d'éditeur globale. Affichage des cartes Today sur deux colonnes (tablette uniquement) Dans les versions 7.0 et supérieures de l'application téléchargeable pour tablettes ios, les cartes Today sont affichées sur deux colonnes. Les utilisateurs peuvent consulter plus d'informations sans faire défiler. Cette amélioration n'est pas disponible dans l'application téléchargeable pour appareils Android. Les informations météorologiques ne sont plus affichées dans Today Ces informations ont été retirées de l'application afin d'améliorer les performances de Today. Différences entre Salesforce1 et le site complet de Salesforce L'application Salesforce1 n'inclut pas toutes les fonctionnalités du site complet de Salesforce et, dans certains cas, inclut des fonctionnalités qui ne sont pas disponibles dans le site complet. Les fonctionnalités introduites ou mises à jour dans la version Spring 15 diffèrent dans les domaines suivants : Questions Chatter Gestion des duplications

102 Salesforce Présentation du développement de l'application Salesforce1 98 Création de rapports Salesforce1 Pour des informations complètes sur les fonctionnalités de Salesforce qui diffèrent dans Salesforce1, reportez-vous à «Limitations et différences de Salesforce1 par rapport au site complet de Salesforce» dans l'aide de Salesforce. Différences dans l'utilisation de Questions Chatter Lorsque les utilisateurs posent des questions, les questions similaires et les articles de la base de connaissances ne sont pas affichés dans Salesforce1. Pour accéder au menu déroulant des actions pour une question, les utilisateurs de Salesforce1 doivent toucher la question. Différences dans la gestion des duplications (globalement disponible) Chaque doublon possible est affiché dans une «carte des doublons». Salesforce1 affiche jusqu'à 30 doublons (10 par objet), même s'il en existe davantage. La documentation indiquait précédemment que Salesforce1 affichait au maximum 15 doublons. Différence dans l'utilisation des rapports dans Salesforce1 Les graphiques de rapport ne sont pas disponibles. Les utilisateurs ne peuvent pas explorer les rapports qui contiennent plus de trois champs de case à cocher. Lors de la consultation des rapports récents, les utilisateurs affichent des rapports récapitulatifs, des rapports matriciels et des rapports tabulaires, pas seulement des rapports joints. Dans Salesforce1, comme dans le site complet, les utilisateurs peuvent exécuter les tableaux de bord uniquement en tant qu'utilisateur dans leur hiérarchie des rôles. Cependant, dans Salesforce1 ils peuvent choisir parmi tous les utilisateurs de l'organisation. La sélection d'un utilisateur hors de la hiérarchie des rôles entraîne une erreur. Présentation du développement de l'application Salesforce1 Plusieurs améliorations de la plate-forme Force.com prennent en charge le développement de Salesforce1. Pages Lightning Visualforce Changement des noms et des étiquettes des actions rapides Liens d'action dans le fil Prise en charge d'api Pages Lightning Les pages flexibles ont été renommées Pages Lightning dans l'ensemble de la documentation et de l'interface utilisateur de Salesforce. Elles restent toutefois nommées FlexiPages dans l'api. Visualforce Visualforce inclut deux nouveaux composants de mappage adaptés au mobile et prêts pour vos applications Salesforce1. Ces composants facilitent l'affichage de données de localisation sur une carte en seulement 10 lignes de code. Pour plus d'informations, reportez-vous à Utilisation des composants Carte de Visualforce pour afficher des données de localisation plus précises à la page 246.

103 Salesforce Présentation du développement de l'application Salesforce1 99 Une modification mineure a été apportée aux valeurs de paramètre acceptées de la fonction sforce.one.navigatetorelatedlist(). Pour plus d'informations, reportez-vous à Modification des valeurs de paramètre de sforce.one.navigatetorelatedlist() à la page 248. Changement des noms et des étiquettes des actions rapides Nous avons changé le nom de quelques types d'action dans notre documentation, ainsi que dans les interfaces utilisateur de Salesforce et de Salesforce1, pour employer une terminologie plus précise. Pour plus d'informations sur ces modifications et leur implication, reportez-vous à Modification de la terminologie des actions à la page 193. Les actions de l'éditeur sont désormais des actions rapides. Les actions d'enregistrement et les actions d'ancrage sont désormais des actions de productivité. Certaines actions rapides contenaient auparavant des boutons appelés Soumettre. Ces boutons sont désormais étiquetés Enregistrer. Liens d'action dans le fil Un lien d'action est un bouton dans un élément de fil. Un clic sur un lien d'action peut diriger l'utilisateur vers une autre page Web, lancer le téléchargement d'un fichier ou invoquer un appel d'api vers Salesforce ou un serveur externe. Un lien d'action inclut une URL et une méthode HTTP, et peut inclure un corps de requête et des informations d'en-tête, par exemple un jeton OAuth pour l'authentification. Utilisez des liens d'action pour intégrer des services Salesforce et tiers dans le fil, afin de permettre aux utilisateurs d'agir pour augmenter la productivité et accélérer les innovations. Les liens d'action sont disponibles dans Apex à la page 263 et dans l'api REST Chatter à la page 297. Prise en charge d'api Les API Force.com prennent en charge le développement de Salesforce1. Sauf indication contraire, les améliorations apportées aux développement de Salesforce1 sont disponibles dans l'api version Objets L'objet PlatformAction est désormais disponible via l'api REST et l'api SOAP, et via une requête SOQL. PlatformAction est un objet virtuel en lecture seule permettant d'interroger des actions (telles que des boutons standard et personnalisés, des actions rapides et des actions de productivité), qui doit être affiché dans une interface utilisateur, avoir un utilisateur, un contexte, un format d'appareil et un ID d'enregistrement. L'objet ListViewChart représente un tableau graphique affiché dans des vues de liste lorsque l'application navigateur mobile Salesforce1 est utilisée sur une tablette. Le tableau regroupe les données filtrées selon la vue de liste actuellement affichée. Pour plus d'informations, reportez-vous à API à la page 286. API REST Chatter Les ressources Recommendation Definition permettent de créer des recommandations personnalisées qui s'affichent dans les fils de communauté. Utilisez ces ressources pour récupérer des informations sur des définitions de recommandations, pour les créer, les modifier et les supprimer. Vous pouvez également utiliser ces ressources pour récupérer des informations sur les définitions de recommandations, les créer, les modifier et les supprimer. Pour plus d'informations, reportez-vous à «Recommendation Definition Resources» dans le guide Chatter REST API Developer s Guide. Les ressources Scheduled Recommendation Definition renvoient des informations sur les recommandations planifiées, et permettent de les créer, les mettre à jour et les supprimer. Pour plus d'informations, reportez-vous à «Scheduled Recommendations Resources» dans le guide Chatter REST API Developer s Guide.

104 Salesforce Communautés : simplification de la configuration et de la personnalisation, Question vers requête 100 Communautés : simplification de la configuration et de la personnalisation, Question vers requête Dans la version Spring 15, plusieurs améliorations ont été apportées aux communautés, notamment la simplification de la configuration, une gestion des communautés reconçue, de nouvelles fonctionnalités pour le Générateur de communauté, et des fonctionnalités supplémentaires dans le modèle de communauté en libre-service Napili. DANS CETTE SECTION : Gestion de la communauté Dans la version Spring 15, nous avons ajouté à la page Gestion de la communauté une fonctionnalité qui était auparavant accessible via la Configuration, rendu la navigation dynamique en fonction des paramètres de votre communauté et ajouté une page de Présentation. Générateur de communauté Le Générateur de communauté a été étendu pour faciliter la conception de votre communauté. Elle permet de personnaliser davantage vos pages à partir d'une interface unique. Modèles de communauté Les modèles de communauté ont été améliorés avec de nouvelles fonctionnalités telles que recaptcha pour la sécurité, le classement de la réputation, ainsi qu'une vue des paramètres utilisateur dans laquelle les utilisateurs connectés peuvent mettre à jour leurs paramètres personnels. Mises à jour du tableau de bord pour les utilisateurs externes avec un accès Super utilisateur Les améliorations apportées à la version Spring 15 aident les utilisateurs externes à utiliser les tableaux de bord de communauté. Réponses rapides aux questions avec Question vers requête (globalement disponible) À mesure que votre communauté s'agrandit, il est important de s'assurer que les utilisateurs obtiennent rapidement des réponses à leurs questions. Avec Question vers requête, les modérateurs peuvent désormais suivre un simple processus pour créer des requêtes à partir de questions dans Chatter, en s'assurant que les questions sont traitées avec efficacité dans la communauté. Activation de la gestion par les membres de communauté de leurs propres paramètres d'authentification pour des systèmes externes Pour accéder à des sources de données externes et des identifiants nommés qui utilisent l'authentification par utilisateur, les utilisateurs peuvent désormais gérer leurs propres paramètres d'authentification, ce qui vous libère de cette tâche. Autres modifications apportées aux communautés Parmi les autres modifications importantes apportées aux communautés figurent de nouvelles actions qui rapportent des points de réputation d'utilisateurs, des s de bienvenue de communauté modifiés, et la possibilité d'ajouter et de supprimer des rubriques dans des publications. CONSULTER ÉGALEMENT : Disponibilité des fonctionnalités des communautés : quand et comment Gestion de la communauté Dans la version Spring 15, nous avons ajouté à la page Gestion de la communauté une fonctionnalité qui était auparavant accessible via la Configuration, rendu la navigation dynamique en fonction des paramètres de votre communauté et ajouté une page de Présentation.

105 Salesforce Gestion de la communauté 101 DANS CETTE SECTION : Déplacement des paramètres d'administration depuis la Configuration vers la Gestion de la communauté La Gestion de la communauté est désormais l'emplacement unique dans lequel vous configurez et gérez votre communauté. Ce regroupement facilite la configuration de la communauté pour les administrateurs et les responsables. Mise à jour des paramètres d'administration de la communauté par les membres Pour pouvoir mettre à jour les paramètres d'administration d'une communauté, dans la Gestion de la communauté, vous devez disposer de l'autorisation «Créer et configurer des communautés» et être membre de cette communauté. Affichage de paramètres de communauté pertinents lors de la navigation dynamique dans la Gestion de la communauté La page Gestion de la communauté affiche dynamiquement les options de personnalisation qui se rapportent à votre communauté. Ces options dépendent de votre modèle de communauté, de vos autorisations et de vos préférences. Seules les informations dont vous avez besoin sont affichées. Modification du modèle de votre communauté directement dans la Gestion de la communauté Modifiez le modèle si les exigences de votre communauté ont évolué depuis sa configuration initiale. Modération des fichiers marqués directement dans la Gestion de la communauté La Gestion de la communauté permet de consulter et d'agir sur la liste des Fichiers marqués, qui indique les fichiers marqués comme inappropriés par des membres de la communauté. Vous n'êtes plus limité(e) à l'utilisation de l'api. Gestion des rubriques dans les communautés À mesure que le nombre de rubriques augmente dans une communauté, il est important de les organiser afin de faciliter leur utilisation. Vous pouvez désormais créer et fusionner des rubriques dans un emplacement dédié. Traduction des noms de rubrique dans les communautés (bêta) Saisissez des noms uniques, dans la langue de votre choix, pour les rubriques de navigation et d'actualité, afin de personnaliser les versions internationales de communautés. Simplification des options de connexion et d'auto-inscription Nous avons simplifié la configuration des options de connexion, de déconnexion et d'auto-inscription de votre communauté. Création de comptes personnels pour les utilisateurs qui s'inscrivent automatiquement Par défaut, les utilisateurs qui s'inscrivent automatiquement sont attribués en tant que contacts à un compte professionnel unique. Si votre entreprise gère essentiellement des individus que vous préférez les suivre en tant que tels, vous pouvez désormais attribuer chaque utilisateur qui s'inscrit automatiquement à un compte personnel. Déplacement des paramètres d'administration depuis la Configuration vers la Gestion de la communauté La Gestion de la communauté est désormais l'emplacement unique dans lequel vous configurez et gérez votre communauté. Ce regroupement facilite la configuration de la communauté pour les administrateurs et les responsables. Déplacement des paramètres d'administration vers la Gestion de la communauté L'option Paramètres d'administration des communautés a été déplacée vers la Gestion de la communauté. Ainsi, pour pouvoir personnaliser les paramètres d'administration d'une communauté, vous devez en être membre. Auparavant, les Paramètres d'administration étaient accessibles dans Configuration, Personnaliser > Communautés > Toutes les communautés. Vous pouvez désormais accéder à la Gestion de la communauté en procédant comme suit : Depuis la communauté, cliquez sur dans l'en-tête global. Dans Configuration, cliquez sur Personnaliser > Communautés > Toutes les communautés, puis cliquez sur Gérer en regard du nom de la communauté.

106 Salesforce Gestion de la communauté 102 Nouvelle page de présentation La Gestion de la communauté comprend désormais une page de Présentation qui permet de mettre à jour les paramètres de base de votre communauté. Elle comprend également quelques paramètres qui étaient disponibles dans les Paramètres d'administration, dans Configuration. Vous pouvez utiliser la page de présentation pour : Changer le nom, la description et l'url de votre communauté Gérer le statut de votre communauté Changer le modèle de votre communauté Accéder aux éléments marqués et aux paramètres des tableaux de bord et des membres via la section Liens rapides Accéder à la page Visualforce, Site.com ou Générateur de communauté de votre communauté via la section Personnalisation avancée Remarque: L'affichage de la personnalisation avancée et des liens rapides dans la page Présentation dépend de la configuration et des autorisations de votre communauté. Autres modifications apportées à la Gestion de la communauté Renommage des statuts de communauté Auparavant, les statuts de communauté étaient Aperçu, Publié et Hors-ligne. Ils sont désormais Aperçu, Actif et Inactif. Vous pouvez activer ou désactiver une communauté en cliquant sur un bouton. Mise à jour des paramètres d'administration de la communauté par les membres Pour pouvoir mettre à jour les paramètres d'administration d'une communauté, dans la Gestion de la communauté, vous devez disposer de l'autorisation «Créer et configurer des communautés» et être membre de cette communauté.

107 Salesforce Gestion de la communauté 103 Les paramètres d'administration ont été déplacés depuis la Configuration vers la Gestion de la communauté. Par conséquent, vous devez être membre de la communauté pour avoir accès à sa page Gestion de la communauté. Grâce à ce déplacement, vous pouvez désormais administrer et gérer votre communauté à partir d'un emplacement unique. Les utilisateurs qui disposent de l'autorisation «Créer et configurer des communautés» et qui ne sont pas membres d'une communauté peuvent modifier ses paramètres d'administration via l'api. Remarque: Les utilisateurs qui disposent de l'autorisation «Gérer les communautés» et qui sont membres d'une communauté peuvent accéder à la Gestion de la communauté, mais les paramètres d'administration ne sont pas affichés. Affichage de paramètres de communauté pertinents lors de la navigation dynamique dans la Gestion de la communauté La page Gestion de la communauté affiche dynamiquement les options de personnalisation qui se rapportent à votre communauté. Ces options dépendent de votre modèle de communauté, de vos autorisations et de vos préférences. Seules les informations dont vous avez besoin sont affichées. Ainsi, lorsque vous personnalisez votre communauté, le menu de navigation gauche et les options disponibles dans ces pages sont mises à jour dynamiquement. Seules les options de personnalisation pertinentes et auxquelles vous avez accès sont affichées. Par exemple, si vous utilisez le modèle Identity, seul le noeud Rubriques, Recommandations, Réputations ou Modération est affiché. Pour remplacer la navigation dynamique et afficher tous les paramètres de la communauté, que vous puissiez les utiliser ou non, sélectionnez Administration > Divers > Afficher tous les paramètres dans la gestion de la communauté. Modification du modèle de votre communauté directement dans la Gestion de la communauté Modifiez le modèle si les exigences de votre communauté ont évolué depuis sa configuration initiale. Conseil: Lorsque vous modifiez vos modèles, vous ne perdez aucune donnée. Avant de suivre la procédure ci-après, assurez-vous toutefois de consulter la rubrique «Considérations relatives à la modification du modèle de votre communauté» dans Premiers pas avec les communautés. Si votre communauté est déjà active et que vous modifiez un modèle Onglets Salesforce + Visualforce vers un modèle basé sur le Générateur de communauté, ou un modèle basé sur le Générateur de communauté vers un autre modèle basé sur le Générateur de communauté, la modification de votre modèle est enregistrée dans une version brouillon que vous pouvez ensuite personnaliser dans le Générateur de communauté. Vous devez publier vos modifications dans le Générateur de communauté avant la mise à jour de votre communauté active. Si votre communauté est déjà active et que vous modifiez un modèle basé sur le Générateur de communautévers un modèle Onglets Salesforce + Visualforce, votre communauté est immédiatement mise à jour. Dans ce scénario, nous recommandons de désactiver au préalable votre communauté. Une fois toutes vos modifications effectuées, vous pouvez réactiver votre communauté. Si le statut de votre modèle est Aucun, cela signifie que vous n'utilisez pas un modèle prédéfini basé sur le Générateur de communauté ou que vous avez modifié un modèle basé sur le Générateur de communauté. Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour créer, personnaliser ou activer une communauté : Créer et configurer des Communautés ET Être membre d'une communauté à laquelle la page Gestion de la communauté tente d'accéder.

108 Salesforce Gestion de la communauté 104 Si vous utilisez un modèle basé sur le Générateur de communauté et que vous le personnalisez, la page Présentation indique le nom du modèle que vous avez en mode brouillon dans le Générateur de communauté. Un message d'avertissement vous rappelle de publier vos modifications dans le Générateur de communauté. 1. Pour accéder à la Gestion de la communauté, procédez comme suit : Depuis la communauté, cliquez sur dans l'en-tête global. Dans Configuration, cliquez sur Personnaliser > Communautés > Toutes les communautés, puis cliquez sur Gérer en regard du nom de la communauté. 2. Dans la page Présentation, en regard du Modèle actuellement sélectionné, cliquez sur pour changer votre sélection de communauté. 3. Choisissez un modèle qui répond aux besoins de votre communauté. Pour plus d'informations sur les modèles Kokua, Koa et Napili, reportez-vous au guide Community Templates for Self-Service Implementation Guide. Pour plus d'informations sur l'utilisation du modèle Aloha, reportez-vous au guide Identity Implementation Guide. 4. À l'invite, sélectionnez Modifier le modèle pour confirmer vos modifications. Modération des fichiers marqués directement dans la Gestion de la communauté La Gestion de la communauté permet de consulter et d'agir sur la liste des Fichiers marqués, qui indique les fichiers marqués comme inappropriés par des membres de la communauté. Vous n'êtes plus limité(e) à l'utilisation de l'api. Tous les responsables de communauté qui disposent de l'autorisation «Modérer les fichiers de communauté» peuvent désormais afficher la liste Fichiers marqués sous Modération > Fichiers marqués, et exécuter des actions sur ces éléments marqués. Les responsables de communauté peuvent retirer des indicateurs et supprimer des fichiers directement depuis la page Gestion de la communauté. Vous pouvez continuer à utiliser l'api pour modérer vos fichiers marqués.

109 Salesforce Gestion de la communauté 105 Gestion des rubriques dans les communautés À mesure que le nombre de rubriques augmente dans une communauté, il est important de les organiser afin de faciliter leur utilisation. Vous pouvez désormais créer et fusionner des rubriques dans un emplacement dédié. Dans Gestion de la communauté, cliquez sur Rubriques > Gestion des rubriques. Pour consulter des instructions détaillées, reportez-vous à l'aide en ligne (disponible dès la publication de Spring 15). Remarque: La fusion de rubriques est en version bêta et inclut des limitations connues. Les attributions d'éléments de fil et d'enregistrements sont fusionnées, mais les données de suivi de rubriques et d'accompagnement ne le sont pas. N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires sur IdeaExchange. Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour accéder à la page Gestion de la communauté : Gérer les communautés OU Créer et configurer des Communautés Pour créer ou fusionner des rubriques : Créer des rubriques OU Fusionner les rubriques Traduction des noms de rubrique dans les communautés (bêta) Saisissez des noms uniques, dans la langue de votre choix, pour les rubriques de navigation et d'actualité, afin de personnaliser les versions internationales de communautés. Remarque: La traduction de rubriques est en version bêta et inclut des limitations connues. N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires sur IdeaExchange. 1. Dans Configuration, cliquez sur Système de traduction > Traduire. 2. Sélectionnez la Langue vers laquelle vous traduisez. 3. Dans Composant de configuration, sélectionnez Rubrique gérée. 4. Dans la colonne Nom de la communauté, agrandissez une communauté pour afficher les noms des principales rubriques. 5. Double-cliquez sur la colonne Traduction du nom de la rubrique pour saisir le nom des rubriques de navigation et d'actualité dans la langue de votre choix (seuls ces noms de rubrique sont traduits). Simplification des options de connexion et d'auto-inscription Nous avons simplifié la configuration des options de connexion, de déconnexion et d'auto-inscription de votre communauté. Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour traduire des termes : Afficher la configuration ET Être désigné comme traducteur

110 Salesforce Gestion de la communauté 106 Spécifiez directement dans la Gestion de la communauté le profil et le compte par défaut auxquels les utilisateurs qui s'inscrivent doivent être attribués. Vous pouvez le faire dans la page Connexion et enregistrement, sous Administration. Pour configurer l'auto-inscription, il n'est plus nécessaire de mettre à jour le contrôleur Apex d'auto-inscription, mais vous pouvez l'utiliser pour personnaliser l'expérience d'auto-inscription. Toutefois, si vous avez configuré le contrôleur Apex d'auto-inscription par le passé, ces paramètres remplacent tous les paramètres que vous avez spécifiés via l'interface utilisateur de Gestion de la communauté. Recherchez et attribuez des pages de connexion et d'auto-inscription pour votre communauté directement dans la Gestion de la communauté. Vous pouvez sélectionner la page par défaut fournie avec la communauté, une page personnalisée Générateur de communauté ou une page personnalisée Visualforce. Toutes les pages personnalisées doivent être créées et publiées avant leur sélection pour la communauté. Vous pouvez créer automatiquement des comptes personnels pour les utilisateurs qui utilisent l'auto-inscription. Création de comptes personnels pour les utilisateurs qui s'inscrivent automatiquement Par défaut, les utilisateurs qui s'inscrivent automatiquement sont attribués en tant que contacts à un compte professionnel unique. Si votre entreprise gère essentiellement des individus que vous préférez les suivre en tant que tels, vous pouvez désormais attribuer chaque utilisateur qui s'inscrit automatiquement à un compte personnel. Assurez-vous pour cela que les comptes personnels sont activés dans votre communauté et laissez le champ Compte vide dans les options d'auto-inscription. Salesforce créera des comptes personnels pour chaque utilisateur qui s'inscrit automatiquement. Notez que vous devez spécifier un profil par défaut à leur associer. Vous pouvez personnaliser cette fonctionnalité à l'aide du contrôleur Apex d'auto-inscription, mais cette opération n'est pas requise.

111 Salesforce Générateur de communauté 107 La création de comptes personnels pour les utilisateurs qui s'inscrivent automatiquement est prise en charge uniquement pour les licences Customer Community et Customer Community Plus. Générateur de communauté Le Générateur de communauté a été étendu pour faciliter la conception de votre communauté. Elle permet de personnaliser davantage vos pages à partir d'une interface unique. DANS CETTE SECTION : Simplification de la création de communautés à l'aide de l'assistant avancé Optimisez la personnalisation votre communauté à l'aide d'un assistant avancé de création de communauté. Créez une communauté à partir de la Configuration, en suivant les invites de sélection du modèle à appliquer à votre communauté parmi les cinq modèles disponibles. Définissez les propriétés du modèle et de votre communauté au même emplacement, puis utilisez le nouveau Générateur de communauté pour terminer la conception et l'organisation de votre communauté, sans revenir dans Site.com Studio. Modification de vos pages dans le Générateur de communauté Vous pouvez désormais personnaliser et concevoir votre propre communauté à partir d'un emplacement unique! Utilisez le nouvel Éditeur de page et l'éditeur des propriétés associé du Générateur de communauté afin de personnaliser avec précision les pages de votre communauté. Sélectionnez et modifiez de façon transparente n'importe quel élément de page, et prévisualisez vos modifications avant de les publier. Prévisualisation des modifications de la conception dans la fenêtre d'aperçu Examinez la nouvelle conception de votre communauté à travers les yeux de vos clients, grâce à la nouvelle capacité de prévisualisation du Générateur de communauté. Prévisualisez votre communauté directement dans la fenêtre d'édition et affichez en temps réel vos modifications. Vous pouvez également utiliser le nouveau bouton contextuel pour afficher la communauté sous son propre onglet, comme le feraient vos clients. Navigation vers n'importe quelle page au sein de votre communauté Accédez directement à une page de votre communauté à partir de la barre d'outils avancée du Générateur de communauté. Les capacités de navigation étendues du Générateur de communauté permettent de personnaliser n'importe quelle zone de votre communauté à partir d'un même emplacement. Il n'est pas nécessaire de quitter le Générateur de communauté pour mettre en forme et prévisualiser l'ensemble des pages de votre communauté. Définissez vos couleurs et vos styles avec précision à l'aide de l'éditeur de marque optimisé Utilisez l'éditeur de marque optimisé du Générateur de communauté pour définir avec précision la charte couleur et les styles de votre communauté. Sélectionnez un thème avec de nouvelles palettes de couleurs, qui appliquent immédiatement un ensemble couleurs à votre communauté. Vous pouvez même créer une palette de couleurs personnalisée à partir de votre propre logo et différencier vos textes à l'aide de nouvelles options de style et de taille de police. Mise à jour de votre modèle à partir du Gestionnaire de communauté Pour découvrir et appliquer une nouvelle version de modèle pour votre communauté, utilisez le Gestionnaire de communauté. La mise à jour de votre modèle n'efface pas votre personnalisation et enregistre une copie de l'ancien modèle votre communauté. Vous bénéficiez ainsi des toutes dernières mises en forme et fonctionnalités disponibles pour votre communauté avec la possibilité de restaurer le modèle antérieur.

112 Salesforce Générateur de communauté 108 Simplification de la création de communautés à l'aide de l'assistant avancé Optimisez la personnalisation votre communauté à l'aide d'un assistant avancé de création de communauté. Créez une communauté à partir de la Configuration, en suivant les invites de sélection du modèle à appliquer à votre communauté parmi les cinq modèles disponibles. Définissez les propriétés du modèle et de votre communauté au même emplacement, puis utilisez le nouveau Générateur de communauté pour terminer la conception et l'organisation de votre communauté, sans revenir dans Site.com Studio. Le Générateur de communauté fonctionne avec trois modèles de libre-service interactifs, plus un modèle de Lanceur d'application et une structure normalisée pour la personnalisation dans Visualforce. Les modèles (Koa, Kokua et Napili) permettent de créer une communauté en libre-service qui facilite l'accès de vos utilisateurs aux articles de la base de connaissances. Le modèle de Lanceur d'application (Aloha) offre aux utilisateurs de communauté les fonctionnalités de Salesforce Identity, y compris leur propre Lanceur d'application. Le Lanceur d'application fournit un accès par authentification unique à des applications utiles dans Salesforce et à d'autres fournisseurs de services, depuis la même vue. L'option Onglets Salesforce + Visualforce utilise Visualforce pour personnaliser une structure normalisée, de la même façon que vous le faisiez avant Spring 15. Créez une communauté à partir de Configuration en cliquant sur Nouvelle communauté au-dessus de la liste Toutes les communautés. L'assistant vous invite à sélectionner un modèle et vous aide à configurer ses propriétés (si nécessaire). Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour créer, personnaliser ou publier une communauté : Créer et gérer des communautés OU Champ Utilisateur Site.com Publisher activé dans la page de détail de l'utilisateur ET Rôle Administrateur ou concepteur de site attribué au niveau du site

113 Salesforce Générateur de communauté 109

114 Salesforce Générateur de communauté 110 Pour plus d'informations sur les modèles disponibles et leur utilisation afin d'optimiser votre communauté, reportez-vous au guide Community Templates for Self-Service Implementation Guide. Modification de vos pages dans le Générateur de communauté Vous pouvez désormais personnaliser et concevoir votre propre communauté à partir d'un emplacement unique! Utilisez le nouvel Éditeur de page et l'éditeur des propriétés associé du Générateur de communauté afin de personnaliser avec précision les pages de votre communauté. Sélectionnez et modifiez de façon transparente n'importe quel élément de page, et prévisualisez vos modifications avant de les publier. L'Éditeur de page permet de modifier un seul élément à la fois dans la conception de votre communauté. Lorsque vous ouvrez votre communauté dans le Générateur de communauté, il est en lecture seule. Cliquez sur l'icône Éditeur de page à gauche (juste au-dessus de l'icône Paramètres) pour afficher la liste des éléments de la page. Pour modifier un élément de page, sélectionnez-le dans la liste de gauche ou directement dans la zone de dessin principale. Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour créer, personnaliser ou publier une communauté : Créer et gérer des communautés OU Champ Utilisateur Site.com Publisher activé dans la page de détail de l'utilisateur ET Rôle Administrateur ou concepteur de site attribué au niveau du site

115 Salesforce Générateur de communauté 111 Lorsque l'élément de page est sélectionné, utiliser l'éditeur des propriétés, à droite, pour le modifier. Pour afficher vos modifications avant de les publier, cliquez sur le bouton Prévisualiser dans la barre d'outils. Remarque: Vous pouvez continuer à utiliser Site.com Studio pour glisser-déposer ou supprimer des éléments de page.

116 Salesforce Générateur de communauté 112 Prévisualisation des modifications de la conception dans la fenêtre d'aperçu Examinez la nouvelle conception de votre communauté à travers les yeux de vos clients, grâce à la nouvelle capacité de prévisualisation du Générateur de communauté. Prévisualisez votre communauté directement dans la fenêtre d'édition et affichez en temps réel vos modifications. Vous pouvez également utiliser le nouveau bouton contextuel pour afficher la communauté sous son propre onglet, comme le feraient vos clients. Une fois votre communauté modifiée, cliquez sur Prévisualiser pour afficher vos modifications sans outil d'édition dans la vue. Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition AUTORISATIONS UTILISATEUR Même en mode d'aperçu, la barre d'outils et les menus du Générateur de communauté sont affichés dans la fenêtre de votre navigateur. Utilisez la nouvelle fonctionnalité d'aperçu contextuel pour éliminer le «bruit» visuel et examiner la communauté telle qu'un client l'affiche. La communauté s'affiche sous son propre onglet, sans aucun outil du Générateur de communauté. Pour créer, personnaliser ou publier une communauté : Créer et gérer des communautés OU Champ Utilisateur Site.com Publisher activé dans la page de détail de l'utilisateur ET Rôle Administrateur ou concepteur de site attribué au niveau du site

117 Salesforce Générateur de communauté 113 Navigation vers n'importe quelle page au sein de votre communauté Accédez directement à une page de votre communauté à partir de la barre d'outils avancée du Générateur de communauté. Les capacités de navigation étendues du Générateur de communauté permettent de personnaliser n'importe quelle zone de votre communauté à partir d'un même emplacement. Il n'est pas nécessaire de quitter le Générateur de communauté pour mettre en forme et prévisualiser l'ensemble des pages de votre communauté. Utilisez la liste déroulante Page dans la barre d'outils du Générateur de communauté pour accéder à n'importe quelle page de votre communauté, y compris les pages de connexion, d'inscription et d'erreur. Vous pouvez naviguer vers d'autres pages pendant que vous modifiez une page ou prévisualisez vos modifications. Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour créer, personnaliser ou publier une communauté : Créer et gérer des communautés OU Champ Utilisateur Site.com Publisher activé dans la page de détail de l'utilisateur ET Rôle Administrateur ou concepteur de site attribué au niveau du site Le menu Communautés, situé juste au-dessus de la liste déroulante Page, permet de revenir à la Gestion de la communauté, à la Configuration ou à Site.com Studio.

118 Salesforce Générateur de communauté 114 Définissez vos couleurs et vos styles avec précision à l'aide de l'éditeur de marque optimisé Utilisez l'éditeur de marque optimisé du Générateur de communauté pour définir avec précision la charte couleur et les styles de votre communauté. Sélectionnez un thème avec de nouvelles palettes de couleurs, qui appliquent immédiatement un ensemble couleurs à votre communauté. Vous pouvez même créer une palette de couleurs personnalisée à partir de votre propre logo et différencier vos textes à l'aide de nouvelles options de style et de taille de police. L'éditeur de marque du Générateur de communauté permet désormais de concevoir une charte couleur entièrement personnalisée pour votre communauté. Lorsque vous ouvrez votre communauté, l'éditeur de marque s'affiche par défaut. Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour créer, personnaliser ou publier une communauté : Créer et gérer des communautés OU Champ Utilisateur Site.com Publisher activé dans la page de détail de l'utilisateur ET Rôle Administrateur ou concepteur de site attribué au niveau du site Vous pouvez désormais : appliquer en une seule fois une charte couleur adaptée à votre modèle à l'aide de la palette de couleurs ; sélectionner les couleurs des textes et des bordures lors de la personnalisation de votre communauté ; charger l'image de votre logo pour créer une palette de couleurs personnalisée ;

119 Salesforce Générateur de communauté 115 gérer vos propres palettes de couleurs en les enregistrant ou en les supprimant ; spécifier la taille et le style de police en plus de la famille de police ; agrandir et réduire la palette de couleurs pour libérer l'espace visuel de conception. Pour plus d'informations sur l'utilisation du Générateur de communauté pour personnaliser votre communauté, reportez-vous au guide Community Templates for Self-Service Implementation Guide ou à l'aide en ligne de Salesforce. Mise à jour de votre modèle à partir du Gestionnaire de communauté Pour découvrir et appliquer une nouvelle version de modèle pour votre communauté, utilisez le Gestionnaire de communauté. La mise à jour de votre modèle n'efface pas votre personnalisation et enregistre une copie de l'ancien modèle votre communauté. Vous bénéficiez ainsi des toutes dernières mises en forme et fonctionnalités disponibles pour votre communauté avec la possibilité de restaurer le modèle antérieur. Lorsqu'une nouvelle version de votre modèle est disponible, une icône de notification rouge s'affiche sur l'icône Paramètres dans le Générateur de communauté. AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour créer, personnaliser ou publier une communauté : Créer et gérer des communautés OU Champ Utilisateur Site.com Publisher activé dans la page de détail de l'utilisateur ET Rôle Administrateur ou concepteur de site attribué au niveau du site Pour mettre à jour votre modèle, il suffit de cliquer sur l'icône de notification rouge, puis sur Mettre à jour. Les toutes dernières informations sur votre modèle s'affichent.

120 Salesforce Modèles de communauté 116 Lorsque vous cliquez sur Mettre à jour, votre modèle est mis à jour vers la toute dernière version. La mise à jour s'applique uniquement lorsque vous publiez votre communauté. Vous pouvez contrôler l'ensemble de vos pages, et valider votre personnalisation et vos styles. Remarque: Pour les modèles de libre-service Koa et Kokua, les paramètres généraux sont conservés en plus de votre personnalisation. Sinon, seule la personnalisation est conservée. Dans tous les cas, les autres personnalisations ne sont pas automatiquement conservées. La mise à jour du modèle de votre communauté crée automatiquement une URL unique pour la page d'accueil de votre communauté. Pour rétablir la version précédente du modèle de votre communauté, restaurez l'url initiale de la page d'accueil, dans Site.com Studio, sous Configuration du site. Modèles de communauté Les modèles de communauté ont été améliorés avec de nouvelles fonctionnalités telles que recaptcha pour la sécurité, le classement de la réputation, ainsi qu'une vue des paramètres utilisateur dans laquelle les utilisateurs connectés peuvent mettre à jour leurs paramètres personnels. DANS CETTE SECTION : Protection contre la création de requêtes par des spammeurs Protégez votre communauté contre les spammeurs en ajoutant un widget recaptcha que les utilisateurs invités doivent renseigner pour pouvoir créer une requête. Vue Paramètres utilisateur ajoutée au modèle Napili Nous avons introduit une nouvelle vue qui permet aux utilisateurs connectés à leur communauté en libre-service de consulter leurs paramètres personnels. Amélioration de la vue du profil Napili La vue du profil du modèle Napili a été optimisée! Nous l'avons réorganisée afin d'afficher les éléments les plus importants pour vos utilisateurs, les détails et l'activité. Nous avons également ajouté un bouton Suivre, des statistiques utilisateur et l'onglet Activité, qui est affiché dans le fil de l'utilisateur. Fichiers joints à des questions dans des communautés Napili Les membres de communautés en libre-service qui reposent sur le modèle Napili peuvent désormais joindre des fichiers à leurs publications de questions. Le partage d'informations et de photos avec d'autres membres de communauté a été simplifié!

121 Salesforce Modèles de communauté 117 Membres hautement actifs dans le classement de la réputation Napili L'élément de page Classement de la réputation affiche la liste des utilisateurs (jusqu'à quinze) qui ont le plus grand nombre de points dans votre communauté. Fonctionnalités supplémentaires pour les rubriques dans le modèle Napili Le modèle Napili inclut désormais des éléments de page pour des rubriques tendance et des rubriques associées. Les utilisateurs peuvent également suivre des rubriques à partir de la page des rubriques. Protection contre la création de requêtes par des spammeurs Protégez votre communauté contre les spammeurs en ajoutant un widget recaptcha que les utilisateurs invités doivent renseigner pour pouvoir créer une requête. Le widget recaptcha demande aux utilisateurs de renseigner un champ de texte avec succès avant de les autoriser à créer une requête. La configuration du widget dans les éléments de page Création de requête protège votre communauté contre les spams de soumission de requêtes. Remarque: Pour utiliser le service recaptcha de Google, accédez au site Web Google recaptcha et enregistrez votre domaine, vous recevrez une paire de clés privée et publique. Pour plus d'informations sur les langues prises en charge dans le widget, reportez-vous au site Web recaptcha. Google recaptcha est une ressource fournie par Salesforce pour la prise en charge de ses utilisateurs et partenaires, mais elle ne fait pas partie de nos Services dans le cadre du Contrat d'abonnement principal salesforce.com. Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition

122 Salesforce Modèles de communauté 118 Vue Paramètres utilisateur ajoutée au modèle Napili Nous avons introduit une nouvelle vue qui permet aux utilisateurs connectés à leur communauté en libre-service de consulter leurs paramètres personnels. Le menu Paramètres utilisateur permet aux utilisateurs de gérer leurs paramètres personnels directement dans le modèle Napili. Le menu Mes paramètres est disponible dans l'en-tête du profil des utilisateurs authentifiés. Les paramètres de langue, du fuseau horaire et les paramètres régionaux permettent aux utilisateurs d'afficher l'interface de la communauté dans la langue de leur choix. Avec les paramètres de notification par , ils peuvent définir la réception d' s en fonction de l'activité dans la communauté. Par exemple, un utilisateur peut recevoir un lorsqu'une personne la suit ou commente dans sa publication, mais pas quand une personne aime sa publication. Les utilisateurs peuvent cliquer sur «Mes paramètres» dans l'en-tête du profil pour afficher et modifier leurs paramètres. Pour configurer la vue Paramètres utilisateur, assurez-vous que cet élément de page est affiché dans la vue Profil utilisateur. Vous pouvez configurer le nom de la vue Paramètres utilisateur dans la vue En-tête du profil. Le paramètre par défaut est Mes paramètres. Pour plus d'informations sur la configuration des vues, reportez-vous au guide Community Templates for Self-Service Implementation Guide Exemple: Vue des Paramètres utilisateur :

123 Salesforce Modèles de communauté 119 Amélioration de la vue du profil Napili La vue du profil du modèle Napili a été optimisée! Nous l'avons réorganisée afin d'afficher les éléments les plus importants pour vos utilisateurs, les détails et l'activité. Nous avons également ajouté un bouton Suivre, des statistiques utilisateur et l'onglet Activité, qui est affiché dans le fil de l'utilisateur. Présentation de la vue de profil :

124 Salesforce Modèles de communauté 120 Nouvelle présentation de la vue du profil Lorsqu'un utilisateur consulte son profil ou celui d'un autre utilisateur, il souhaite afficher avant tout des informations sur l'utilisateur. Nous avons réorganisé la présentation du profil pour placer les détails, les statistiques et le niveau de réputation en haut de la vue. Lorsqu'un utilisateur consulte son profil, l'onglet Activité est mis en évidence, ce qui facilite l'accès au fil. S'il souhaite afficher les requêtes, il peut cliquer sur l'onglet Requêtes. Surnom affiché à la place du nom complet dans les détails de l'utilisateur Conscients que la confidentialité de vos utilisateurs est importante, nous avons retiré le nom complet des détails de l'utilisateur pour le remplacer par son surnom. Lorsqu'un utilisateur consulte son profil, il affiche son nom complet, mais lorsqu'il consulte le profil d'un autre utilisateur, il ne voit que le surnom. Notez que l'affichage du surnom doit être activé dans les Paramètres d'administration de la communauté. Points de réputation (1) L'observation de votre activité et de celle de vos collègues au sein de la communauté est une source de motivation. Ces informations sont désormais aisément accessibles. Les utilisateurs peuvent consulter le total de leurs points de réputation, ainsi que leur niveau de réputation, sous la photo de leur profil. Statistiques utilisateur (2) Pour déterminer si un membre d'une communauté est actif, vous pouvez également observer le nombre de publications et de commentaires qu'ils publient ou les mentions J'aime qu'ils reçoivent dans la communauté. Le nouvel élément de page Statistiques du profil utilisateur indique le nombre de publications et de commentaires, de mentions J'aime reçues et de personnes suivies par l'utilisateur. Onglet Activité (3) Il est important pour vos utilisateurs de pouvoir accéder au fil de leur communauté à un emplacement unique. L'onglet Activité dans le profil d'un utilisateur indique son activité au sein de la communauté. Lorsqu'un utilisateur consulte le profil d'un collègue, il peut également afficher le fil de cet utilisateur sous l'onglet Activité. Un administrateur peut renommer l'onglet Activité dans l'élément de page Onglets du profil utilisateur.

125 Salesforce Modèles de communauté 121 Onglet Requêtes (4) L'élément de page Requêtes est désormais disponible via l'onglet Requêtes. Lorsqu'un utilisateur consulte son profil, il peut cliquer sur l'onglet Requêtes qui affiche toutes ses requêtes. Lorsqu'il consulte le profil d'un autre utilisateur, l'onglet Requêtes est masqué. Un administrateur peut renommer l'onglet Requêtes dans l'élément de page Onglets du profil utilisateur. Bouton Suivre L'utilisateur peut désormais suivre un autre membre de communauté en cliquant sur le bouton Suivre dans le profil de cet utilisateur. Lorsque l'utilisateur affiche son profil, l'élément de page Bouton Suivre est masqué dans la vue Profil utilisateur. Fichiers joints à des questions dans des communautés Napili Les membres de communautés en libre-service qui reposent sur le modèle Napili peuvent désormais joindre des fichiers à leurs publications de questions. Le partage d'informations et de photos avec d'autres membres de communauté a été simplifié! Les pièces jointes à des questions sont automatiquement ajoutées aux nouvelles communautés créées après la version Spring 15 et aux communautés mises à niveau vers les modèles publiés dans Spring 15. Membres hautement actifs dans le classement de la réputation Napili L'élément de page Classement de la réputation affiche la liste des utilisateurs (jusqu'à quinze) qui ont le plus grand nombre de points dans votre communauté. Le classement permet de mettre en évidence, dans la page d'accueil de la communauté, les membres les plus actifs et les plus influents. Vous pouvez configurer le classement pour afficher jusqu'à 15 utilisateurs. La liste des utilisateurs est automatiquement mise à jour en fonction des points de réputation que les membres gagnent au sein de la communauté.

126 Salesforce Modèles de communauté 122 Fonctionnalités supplémentaires pour les rubriques dans le modèle Napili Le modèle Napili inclut désormais des éléments de page pour des rubriques tendance et des rubriques associées. Les utilisateurs peuvent également suivre des rubriques à partir de la page des rubriques. Avec la page Rubriques tendance, les utilisateurs peuvent afficher les rubriques les plus populaires ou les plus actives (jusqu'à cinq rubriques) dans la page d'accueil de votre communauté. L'élément de page Rubriques associées est affiché dans les pages de détail des rubriques. Il répertorie jusqu'à cinq rubriques connexes à la rubrique actuellement consultée. Le bouton Suivre permet aux utilisateurs de suivre une rubrique à partir de la page de détail de la rubrique.

127 Salesforce Mises à jour du tableau de bord pour les utilisateurs externes avec un accès Super utilisateur 123 Mises à jour du tableau de bord pour les utilisateurs externes avec un accès Super utilisateur Les améliorations apportées à la version Spring 15 aident les utilisateurs externes à utiliser les tableaux de bord de communauté. Remarque: Les utilisateurs externes dotés d'un accès Super utilisateur comprennent les utilisateurs partenaires qui disposent de l'autorisation «Accès Partenaire super utilisateur» et les utilisateurs clients qui disposent de l'autorisation «Super utilisateur du portail». Les utilisateurs externes qui possèdent un accès super utilisateur peuvent désormais être sélectionnés pour «Exécuter en tant qu'utilisateur spécifique» Les utilisateurs externes avec un accès super utilisateur peuvent désormais être sélectionnés pour «Exécuter en tant qu'utilisateur spécifique» lorsqu'ils utilisent des tableaux de bord de communauté. La spécification d'utilisateurs externes avec un accès «Exécuter en tant qu'utilisateur spécifique» n'est pas prise en charge dans les portails clients ou partenaires hérités. Pour tirer parti de l'actualisation «Exécuter en tant qu'utilisateur spécifique», vous pouvez accorder aux responsables partenaires l'accès à leurs propres tableaux de bord de performance. Il suffit de créer un tableau de bord, puis d'accorder à ces utilisateurs l'accès au dossier de tableaux de bord correspondant. Chaque responsable partenaire peut seulement afficher ses propres données et actualiser le tableau de bord. Auparavant, pour obtenir le même résultat, vous deviez créer un tableau de bord par partenaire avec l'option «Exécuter en tant qu'utilisateur spécifique», puis appliquer un filtre par compte partenaire dans chaque tableau de bord. Les utilisateurs externes avec un accès super utilisateur peuvent désormais actualiser les tableaux de bord auxquels ils ont accès Dans les tableaux de bord configurés avec «Exécuter en tant qu'utilisateur connecté», un bouton d'actualisation est désormais disponible et l'heure de la dernière actualisation est affichée. Par défaut, ces tableaux de bord sont automatiquement actualisés lors de l'accès. Après actualisation initiale, les données sont mises en cache pendant 24 heures. Dans les tableaux de bord configurés avec «Exécuter en tant qu'utilisateur spécifique», un bouton d'actualisation est désormais disponible et l'heure de la dernière actualisation est affichée. Les utilisateurs externes avec un accès super utilisateur peuvent actualiser les tableaux de bord définis avec «Exécuter en tant qu'utilisateur spécifique» et «Exécuter en tant qu'utilisateur connecté» jusqu'à 100 fois par jour et par organisation. Les actualisations planifiées et automatiques ne sont pas prises en compte dans cette limitation. Les utilisateurs internes ne sont soumis à aucune limitation. Réponses rapides aux questions avec Question vers requête (globalement disponible) À mesure que votre communauté s'agrandit, il est important de s'assurer que les utilisateurs obtiennent rapidement des réponses à leurs questions. Avec Question vers requête, les modérateurs peuvent désormais suivre un simple processus pour créer des requêtes à partir de questions dans Chatter, en s'assurant que les questions sont traitées avec efficacité dans la communauté. Question vers requête est disponible dans toutes les organisations et communautés Salesforce dans lesquelles la fonctionnalité Questions Chatter est activée. Les modérateurs peuvent escalader des questions en requête directement dans le fil. Vous pouvez également configurer des processus (semblables à des règles de workflow) dans le générateur de processus Lightning qui crée automatiquement des requêtes à partir de questions répondant à des critères spécifiques. Éditions Disponible avec : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition

128 Salesforce Activation de la gestion par les membres de communauté de leurs propres paramètres d'authentification pour des systèmes externes 124 Pour plus d'informations sur Question vers requête, reportez-vous à Création de requêtes à partir de questions dans Chatter avec Question vers requête (globalement disponible). Activation de la gestion par les membres de communauté de leurs propres paramètres d'authentification pour des systèmes externes Pour accéder à des sources de données externes et des identifiants nommés qui utilisent l'authentification par utilisateur, les utilisateurs peuvent désormais gérer leurs propres paramètres d'authentification, ce qui vous libère de cette tâche. Auparavant, les utilisateurs pouvaient gérer leurs propres paramètres d'authentification pour des systèmes externes uniquement lorsque l'organisation avait activé l'interface utilisateur de Configuration améliorée et que les utilisateurs avaient accès à leurs propres paramètres personnels dans Salesforce. Les autres utilisateurs, notamment ceux qui possédaient des licences de communauté, devaient confier la gestion de leurs paramètres d'authentification à un administrateur. Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Cette fonctionnalité est prise en charge dans les communautés qui utilisent le modèle Onglets Salesforce + Visualforce. Les modèles du Générateur de communauté ne prennent pas en charge cette fonctionnalité. Pour gérer les paramètres d'authentification de systèmes externes à partir d'une communauté : Les utilisateurs qui disposent des licences de communauté doivent cliquer sur Mes paramètres > Paramètres d'authentification pour les systèmes externes. Les utilisateurs de votre organisation interne avec un accès aux communautés doivent cliquer sur Votre nom > Mes paramètres pour accéder à leurs paramètres personnels. Pour autoriser un utilisateur de communauté à gérer les paramètres d'authentification pour des systèmes externes, accordez-lui l'accès aux sources de données externes et aux identifiants nommés via des ensembles d'autorisations ou son profil. Pour les utilisateurs qui ont accès à des sources de données externes, accordez également des autorisations d'objet via des ensembles d'autorisations ou des profils, pour leur permettre ainsi d'afficher les objets externes. Pour plus d'informations sur les sources de données externes, reportez-vous à «Configuration de Salesforce Files Connect» et «Configuration de l'accès à des données externes avec Lightning Connect» dans l'aide de Salesforce. Pour plus d'informations sur les identifiants nommés, reportez-vous à «Présentation des identifiants nommés» dans l'aide de Salesforce. Autres modifications apportées aux communautés Parmi les autres modifications importantes apportées aux communautés figurent de nouvelles actions qui rapportent des points de réputation d'utilisateurs, des s de bienvenue de communauté modifiés, et la possibilité d'ajouter et de supprimer des rubriques dans des publications.

129 Salesforce Ventes : gestion des duplications, parcours de vente et davantage 125 Les utilisateurs peuvent désormais gagner des points de réputation pour des recommandations Ils gagnent des points en recommandant les connaissances d'un utilisateur dans un domaine spécifique ou en étant recommandés. Par défaut, recommander rapporte 5 points et être recommandé rapporte 20 points à l'utilisateur. Les s de bienvenue des communautés n'ajoute plus les noms d'utilisateur au pied de page Lorsque des s de bienvenue sont envoyés à de nouveaux membres de communauté, leur nom d'utilisateur n'est plus ajouté au pied de page. Cette modification simplifie l' de bienvenue. Pour des communautés existantes, si vous souhaitez inclure le nom d'utilisateur, ajoutez le champ de fusion {!Receiving_User.Username} à vos modèles d' . Pour les nouvelles organisations qui activent pour la première fois les communautés, le modèle d' de bienvenue comprend le champ de fusion par défaut {!Receiving_User.Username}. Ajout de la prise en charge de l'onglet Campagne pour les utilisateurs partenaires Les utilisateurs partenaires peuvent afficher l'onglet Campagne si l'administrateur a sélectionné l'insertion de cet onglet dans la communauté. Auparavant, pour accorder aux utilisateurs partenaires l'accès aux campagnes, les administrateurs de communauté devaient créer une page Visualforce. Ajout ou suppression de rubriques dans les publications Les utilisateurs peuvent cliquer sur en haut à droite d'une publication, et sélectionner Modifier les rubriques pour changer les attributions (pour permettre le fonctionnement de la communauté, une rubrique au moins doit être maintenue). Amélioration de l'accessibilité pour les modèles Koa, Kokua et Napili Nous avons ajouté des indicateurs de sélection et apporté plusieurs modifications afin d'améliorer l'accessibilité mobile pour les utilisateurs qui utilisent des appareils d'assistance, tels que des logiciels de reconnaissance vocale et des lecteurs d'écran. Ventes : gestion des duplications, parcours de vente et davantage La version Spring 15 facilite la gestion des enregistrements dupliqués et guide les commerciaux dans le processus de vente. Et ce n'est pas tout. La fonctionnalité renommée Gestion des territoires d'entreprise contient des améliorations importantes pour le suivi des territoires dans des objets équivalents, et les prévisions collaboratives permettent aux commerciaux d'effectuer leurs propres ajustements. Connect, Salesforce pour Outlook et Activités offrent également de nouvelles fonctions intéressantes. DANS CETTE SECTION : Gestion des duplications (globalement disponible) Maintenir les données actualisées et précises est l'une des tâches plus importantes à réaliser pour aider votre organisation à mieux exploiter les capacités de Salesforce. Par conséquent, nous sommes heureux de présenter la gestion des duplications dans Data.com. Vous pouvez désormais contrôler si et quand vous autorisez les utilisateurs à créer des enregistrements dupliqués dans Salesforce, personnaliser la logique d'identification des doublons et créer des rapports sur les doublons que les utilisateurs sont autorisés à enregistrer. Pistes Désormais, vos équipes commerciales sont averties lorsque les pistes qualifiées qu'elles convertissent entraînent des enregistrements dupliqués. Parcours de vente Aidez les représentants à conclure des affaires plus rapidement en les guidant dans le processus commercial de votre société pour faire avancer leurs opportunités.

130 Salesforce Ventes : gestion des duplications, parcours de vente et davantage 126 Enterprise Territory Management Pour refléter notre engagement permanent à développer des solutions CRM d'entreprise complètes, nous avons renommé Territory Management 2.0 en «Enterprise Territory Management». Nos dernières fonctionnalités offrent plus d'options d'attribution et de gestion des relations entre les comptes, les territoires et les opportunités, de meilleures informations sur les caractéristiques des territoires à l'aide de champs personnalisés sur des vues de liste et d'enregistrements, et des informations supplémentaires sur les territoires lors de la sélection de rapports. Nous avons également mis à jour l'api et l'api métadonnées. Pour plus d'informations, reportez-vous aux sections correspondantes dans les notes de publication. Opportunités et prévisions collaboratives Suivez toutes les affaires dans vos encours à l'aide des opportunités. Prévoyez et planifiez le cycle de vente depuis les encours jusqu'aux ventes conclues, et gérez les ventes prévisionnelles dans l'ensemble de l'organisation avec des Prévisions collaboratives. Produits Le suivi de l'historique des champs est désormais disponible pour les produits. Connect (bêta) Découvrez notre nouvelle famille de produits : Connect. Nous introduisons notre toute dernière fonctionnalité d'intégration des s, Exchange Sync (bêta), qui synchronise les contacts et les événements de vos utilisateurs entre les systèmes de messagerie Exchange et Salesforce. Salesforce pour Outlook Augmentez l'efficacité de vos équipes commerciales avec des fonctionnalités qui facilitent la gestion des tâches et le suivi des s que les commerciaux ajoutent aux enregistrements Salesforce. Activités Les événements et les tâches sont les blocs de construction de la productivité commerciale. Nous avons apporté des améliorations pour accroître l'avantage concurrentiel de vos équipes commerciales, avec des mises à jour qui optimisent les performances et le fonctionnement. Nouveaux modèles d' et signal sonore pour Salesforce to Salesforce Salesforce to Salesforce a été mis à jour! Dans la version Spring 15, les modèles d' , les étiquettes et l'interface utilisateur de Salesforce to Salesforce ont été actualisés et sont plus intuitifs. Console Salesforce for Sales Salesforce Console facilite l'accès des utilisateurs aux informations commerciales à l'aide d'un tableau de bord. Ils peuvent accéder à davantage de données en réduisant les clics et le défilement. Autres modifications dans Sales Cloud Nous avons apporté d'autres modifications à Sales Cloud pour faciliter son utilisation. CONSULTER ÉGALEMENT : Disponibilité des fonctionnalités Sales : quand et comment

131 Salesforce Gestion des duplications (globalement disponible) 127 Gestion des duplications (globalement disponible) Maintenir les données actualisées et précises est l'une des tâches plus importantes à réaliser pour aider votre organisation à mieux exploiter les capacités de Salesforce. Par conséquent, nous sommes heureux de présenter la gestion des duplications dans Data.com. Vous pouvez désormais contrôler si et quand vous autorisez les utilisateurs à créer des enregistrements dupliqués dans Salesforce, personnaliser la logique d'identification des doublons et créer des rapports sur les doublons que les utilisateurs sont autorisés à enregistrer. Remarque: Les gestion des duplications utilise une technologie Data.com, mais ne nécessite aucune licence Data.com. Éditions Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Pour plus d'informations sur la gestion des duplications dans Data.com, avec notamment des informations détaillées sur les règles de correspondance, reportez-vous à Gestion des enregistrements dupliqués dans Salesforce. Visionnez également la vidéo : Matching Rules (4:32). Understanding Principales améliorations par rapport à la version Winter 15 bêta Les objets personnalisés sont pris en charge par les règles de duplication et les règles de correspondance. La correspondance inter-objets est prise en charge par les règles de duplication. Par exemple, configurez une règle qui affiche la liste des contacts et des pistes dupliqués potentiels lorsque les utilisateurs tentent de sauvegarder des enregistrements de contact.

132 Salesforce Gestion des duplications (globalement disponible) 128 Lorsque vos règles de duplication sont configurées pour mettre des objets en correspondance, vous pouvez choisir comment les champs de la règle de correspondance sont mappés entre eux. Par exemple, vous pouvez mapper le champ Nom du compte d'un contact avec le nom Société d'une piste. Lorsque votre règle de correspondance contient des champs personnalisés, vous pouvez choisir comment les champs sont mappés entre eux. Par exemple, vous pouvez mapper un champ personnalisé appelé professionnel avec le champ standard . Vous pouvez utiliser des champs avec des valeurs de liste de sélection dans vos règles de correspondance personnalisées. Nous avons amélioré le fonctionnement des règles de duplication lors de la conversion de pistes. Si votre organisation dispose de l'autorisation «Utiliser la conversion des pistes Apex» et qu'un utilisateur convertit une piste en contact ou en compte nouveau ou existant, l'action spécifiée dans la règle de duplication détermine si la piste peut être convertie. Nous avons amélioré le fonctionnement des règles de duplication avec Data.com. Désormais, si votre organisation utilise Data.com et que l'option de préférence de duplication de Data.com autorise l'ajout des enregistrements dupliqués depuis Data.com : L'action spécifiée dans la règle de duplication détermine si l'utilisateur peut ajouter l'enregistrement. Lors de la mise à jour manuelle d'un enregistrement, les utilisateurs peuvent cliquer sur Enregistrer (Ignorer l'alerte) dans la page de comparaison pour ignorer les alertes de duplication et sauvegarder l'enregistrement. Nous avons ajouté un nouvel ensemble de classes API et Apex pour la gestion des duplications. Pour plus d'informations, reportez-vous aux sections API et Apex de ces notes de publication. Limitations de la gestion des duplications La gestion des duplications est disponible pour les comptes, les contacts, les pistes et les objets personnalisés. Actuellement, les autres objets, y compris les Opportunités et les Comptes personnels, ne sont pas pris en charge. Les règles de duplication ne sont pas exécutées lorsque les enregistrements sont créés comme suit : Lors de la création d'enregistrements à l'aide de la création rapide; Lors de la conversion de pistes en comptes ou en contacts et lorsque votre organisation ne dispose pas de l'autorisation «Utiliser la conversion des pistes Apex». Lors de la restauration d'un enregistrement à l'aide du bouton Restaurer. Lors de l'ajout d'enregistrements à l'aide d'exchange Sync. Lors de la fusion manuelle d'enregistrements. Dans certains cas, si des règles de publication sont définies afin d'afficher une alerte lors de la détection de doublons, les utilisateurs ne peuvent jamais sauvegarder les enregistrements et ne voient aucune liste de doublons possibles. Quelques exemples : Lors de l'ajout d'enregistrements à l'aide des outils d'importation de données. Lors de la conversion d'un compte personnel en compte professionnel (et le nouveau compte professionnel correspond à des comptes professionnels existants). Lors de l'ajout ou de la modification d'enregistrements à l'aide des API Salesforce. Les règles de correspondance standard et personnalisées qui utilisent des méthodes de correspondance partielle prennent en charge uniquement les caractères latins. Si vous utilisez des données internationales, nous vous recommandons la méthode de correspondance exacte pour vos règles de correspondance. Si vous désactivez ou supprimez un champ dans un objet, les règles de correspondance qui comprennent des mappages avec ce champ risquent d'être ignorées. Cela peut gêner la détection des duplications. Dans ce cas, pensez à vérifier dans la règle de duplication tous les mappages de champ avec cet objet. Le texte d'alerte personnalisable des règles de publication n'est pas pris en charge par le système de traduction.

133 Salesforce Gestion des duplications (globalement disponible) 129 DANS CETTE SECTION : Création ou modification de règles de duplication Utilisez des règles de duplication afin de définir l'action à exécuter lorsqu'un utilisateur tente d'enregistrer un enregistrement en double. Création ou modification de règles de correspondance personnalisées Utilisez des règles de correspondance afin de définir la comparaison de deux enregistrements et leur identification en tant que doublons. Création de types de rapport personnalisé pour des rapports sur les enregistrements dupliqués Si votre organisation utilise l'action Rapport avec ses règles de duplication, vous pouvez exécuter des rapports afin d'analyser la qualité de vos données et de vérifier le fonctionnement de vos règles de duplication. Ainsi, si nécessaire, vous pouvez ajuster vos règles de duplication. Vous devez au préalable configurer les types de rapport personnalisés appropriés. Création ou modification de règles de duplication Utilisez des règles de duplication afin de définir l'action à exécuter lorsqu'un utilisateur tente d'enregistrer un enregistrement en double. 1. Dans Configuration, cliquez sur Administration de Data.com > Gestion des duplications > Règles de duplication. 2. Pour modifier une règle existante, cliquez sur son nom, puis sur Modifier. Pour créer une règle, cliquez sur Nouvelle règle, puis sélectionnez l'objet auquel vous souhaitez appliquer la règle. 3. Saisissez les détails de la règle, notamment le nom, la description et les paramètres de sécurité au niveau de l'enregistrement. 4. Sélectionnez l'action exécutée lorsqu'un utilisateur tente de sauvegarder un enregistrement en double. Si l'action comprend une alerte destinée aux utilisateurs, nous fournissons un texte d'alerte par défaut que vous pouvez personnaliser. Seule l'action Autoriser comprend l'option Rapport. 5. Dans la section Règles de correspondance, sélectionnez d'abord l'objet auquel les enregistrements vont être comparés. Sélectionnez ensuite la règle de correspondance qui détermine comment les enregistrements sont identifiés en tant que doublons. La liste déroulante inclut toutes les règles de correspondance disponibles pour l'objet sélectionné. Si aucune règle de correspondance de la liste ne vous convient, sélectionnez Créer une règle de correspondance. Conseil: Nous recommandons d'utiliser les règles de correspondance standard, qui sont spécialement conçues pour renvoyer les meilleurs résultats de correspondances possibles. Assurez-vous seulement de les activer. Si vous décidez néanmoins de créer une règle de correspondance, nous recommandons de terminer au préalable la création de votre règle de duplication. Créez et activez ensuite la nouvelle règle de correspondance. Lorsque vous revenez à la règle de duplication, elle est automatiquement associée à la règle de correspondance que vous venez de créer, si toutefois elle n'est pas déjà associée à une règle de correspondance. Éditions Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour créer, modifier et supprimer des règles de duplication : Personnaliser l'application Pour activer et désactiver des règles de duplication : Personnaliser l'application Pour afficher les règles de duplication : Afficher la configuration 6. Assurez-vous de sélectionner si nécessaire le mappage de champs pour chaque règle de correspondance. Si la règle de correspondance compare des enregistrements de deux objets différents ou utilise des champs personnalisés :

134 Salesforce Gestion des duplications (globalement disponible) 130 Vous devez déterminer le mode de comparaison des champs du premier objet avec les champs du deuxième objet. Par exemple, vous pouvez mapper un champ personnalisé appelé professionnel avec le champ standard . Certaines données peuvent être tronquées avant le mappage de deux champs de texte qui ont différentes longueurs maximales. 7. Si vous souhaitez exécuter la règle de duplication uniquement lorsque des conditions spécifiques sont remplies, précisez ces conditions. Par exemple, vous pouvez ajouter une condition qui indique la règle à exécuter uniquement si l'enregistrement a été saisi par un utilisateur avec un profil ou un rôle spécifique, ou si l'enregistrement inclut un pays ou une région spécifique. 8. Cliquez sur Enregistrer. Un résumé de votre règle s'affiche. 9. Cliquez sur Activer. Pour réussir l'activation, toutes les règles de correspondance associées doivent être actives. 10. Si plusieurs règles de duplication sont actives pour un objet particulier, vous pouvez changer l'ordre de traitement des règles. Vous pouvez réorganiser les règles en cliquant sur Réorganiser dans la page de détail de n'importe quelle règle. Conseil: Si la première règle de duplication trouve une correspondance à un enregistrement particulier, cet enregistrement n'est pas évalué par les règles de duplication suivantes. Par conséquent, organisez vos règles de duplication afin d'exécuter les règles qui incluent l'action Bloquer avant les règles qui incluent l'action Autoriser. Création ou modification de règles de correspondance personnalisées Utilisez des règles de correspondance afin de définir la comparaison de deux enregistrements et leur identification en tant que doublons. 1. Dans Configuration, cliquez sur Administration de Data.com > Gestion des duplications > Règles de correspondance. 2. Si vous modifiez une règle de correspondance existante, assurez-vous qu'elle est inactive. 3. Cliquez sur Nouvelle règle ou sur Modifier en regard de la règle existante que vous souhaitez modifier. 4. Sélectionner l'objet à laquelle cette règle de correspondance s'applique. 5. Saisissez le nom et la description de la règle. 6. Saisissez les critères de correspondance. Les critères de correspondance permettent de définir les champs à comparer et la méthode de comparaison. Pour ajouter des champs supplémentaires (jusqu'à 10), cliquez sur Ajouter une logique de filtrage, puis sur Ajouter une ligne. 7. Pour ajuster l'équation de correspondance, cliquez sur Ajouter une logique de filtrage. Vous pouvez par exemple modifier manuellement une expression AND en expression OR. 8. Cliquez sur Enregistrer. Un résumé de votre règle de correspondance enregistrée s'affiche. 9. Cliquez sur Activer. Le processus d'activation peut être long. Par conséquent, nous vous envoyons un une fois le processus terminé et votre règle de correspondance prête à l'emploi. Lorsque la règle de correspondance est active, elle peut être utilisée avec d'autres outils Data.com de gestion des duplications. Par exemple, l'utilisation d'une règle de correspondance avec une règle Éditions Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour créer, modifier et supprimer des règles de correspondance : Personnaliser l'application Pour activer et désactiver des règles de correspondance : Personnaliser l'application Pour afficher les règles de correspondance : Afficher la configuration

135 Salesforce Gestion des duplications (globalement disponible) 131 de duplication indique à Salesforce d'exécuter certaines actions lorsque les utilisateurs tentent d'enregistrer un enregistrement identifié par la règle de correspondance en tant que doublon. Création de types de rapport personnalisé pour des rapports sur les enregistrements dupliqués Si votre organisation utilise l'action Rapport avec ses règles de duplication, vous pouvez exécuter des rapports afin d'analyser la qualité de vos données et de vérifier le fonctionnement de vos règles de duplication. Ainsi, si nécessaire, vous pouvez ajuster vos règles de duplication. Vous devez au préalable configurer les types de rapport personnalisés appropriés. Les seuls enregistrements affichés dans ces rapports sont les suivants : Les enregistrements identifiés en tant que doublons par les règles de duplication qui comprennent l'action Rapport. Les enregistrements ajoutés manuellement à l'objet Ensemble d'enregistrements dupliqués. 1. Vous devez connaître les types de rapport personnalisé, ainsi que les principales étapes de création et de gestion de ces types de rapport. 2. Créez des types de rapport personnalisés avec les relations d'objet appropriées, puis configurez-les selon vos besoins. Pour commencer, voici quelques exemples de types de rapport personnalisés. Type de rapport Duplications de compte Utilisation possible Créez des rapports sur les comptes en double détectés par vos règles de duplication. A (objet principal) Comptes B Éléments d'enregistrements dupliqués Étapes supplémentaires Éditions Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour créer ou mettre à jour les types de rapport personnalisés : Gérer les types de rapport personnalisé Pour supprimer des types de rapport personnalisés : Modifier toutes les données Duplications de contact Créez des rapports sur les contacts en double détectés par vos règles de duplication. Contacts Éléments d'enregistrements dupliqués Duplications de piste Créez des rapports sur les pistes en double détectées par vos règles de duplication. Pistes Éléments d'enregistrements dupliqués Toutes les duplications Créez des rapports sur l'efficacité de vos règles de duplication. Ensemble d'enregistrements dupliqués Éléments d'enregistrements dupliqués Ajoutez le champ de référence Nom de la

136 Salesforce Pistes 132 Type de rapport Utilisation possible A (objet principal) B Étapes supplémentaires règle de duplication à la présentation de page Ensemble d'enregistrements dupliqués. 3. Déployez les types de rapport que vous souhaitez mettre à la disposition des utilisateurs. 4. Informez les utilisateurs qu'ils peuvent créer des rapports en utilisant ces types de rapport personnalisé. Pistes Désormais, vos équipes commerciales sont averties lorsque les pistes qualifiées qu'elles convertissent entraînent des enregistrements dupliqués. Prévention contre la duplication des contacts et des comptes lors de la conversion de pistes Tirez parti des règles de gestion des duplications pour éviter les doublons dans les contacts et les comptes de vos équipes commerciales. À l'aide de règles de duplication que vous définissez dans la Gestion des duplications, vous pouvez protéger vos équipes commerciales contre la création de contacts et de comptes en double lorsqu'ils convertissent des pistes qualifiées. En outre, si vous incluez la correspondance inter-objets dans les règles de duplication, vos équipes reçoivent des alertes lorsque la conversion des pistes entraînent des doublons appartenant à d'autres objets, notamment des pistes ou des objets personnalisés. Éditions Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Également disponible en tant que fonctionnalité bêta pour Salesforce1, vos équipes commerciales peuvent convertir des pistes lorsqu'elles sont en déplacement, toujours en évitant la création de contacts et de comptes dupliqués. Prenez connaissance des limitations de la fonctionnalité en consultant la section Pistes dans «Données prises en charge dans Salesforce1 : limitations et différences par rapport au site complet de Salesforce» dans l'aide de Salesforce. Parcours de vente Aidez les représentants à conclure des affaires plus rapidement en les guidant dans le processus commercial de votre société pour faire avancer leurs opportunités. Accélération de la conclusion des ventes par les commerciaux avec le parcours de vente Aidez les commerciaux à consulter les prix pendant leurs déplacements, où qu'ils soient. Le parcours de vente guide vos commerciaux à chaque étape du processus commercial de votre société. Les commerciaux peuvent consacrer plus de temps aux tâches importantes et accélérer la conclusion de ventes.

137 Salesforce Enterprise Territory Management 133 Dans Salesforce1, le parcours de vente guide vos commerciaux à chaque étape de leurs opportunités. Lorsque vous configurez un parcours de vente, il est recommandé de fournir des liens vers des publications Chatter et d'autres informations utiles, notamment les meilleures pratiques, les risques, et même des mots d'encouragement, toute information qui peut aider les commerciaux à conclure une vente. Vous activez et configurez un parcours de vente dans le site complet de Salesforce. Pour plus d'informations sur le parcours de vente et sa configuration, reportez-vous à Configuration du parcours de vente. Enterprise Territory Management Pour refléter notre engagement permanent à développer des solutions CRM d'entreprise complètes, nous avons renommé Territory Management 2.0 en «Enterprise Territory Management». Nos dernières fonctionnalités offrent plus d'options d'attribution et de gestion des relations entre les comptes, les territoires et les opportunités, de meilleures informations sur les caractéristiques des territoires à l'aide de champs personnalisés sur des vues de liste et d'enregistrements, et des informations supplémentaires sur les territoires lors de la sélection de rapports. Nous avons également mis à jour l'api et l'api métadonnées. Pour plus d'informations, reportez-vous aux sections correspondantes dans les notes de publication. Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Pour plus d'informations sur la mise en oeuvre de Enterprise Territory Management, notamment ces nouvelles fonctionnalités, reportez-vous à Mise en oeuvre d'enterprise Territory Management. DANS CETTE SECTION : Affichage des champs personnalisés de gestion des territoires dans les vues de liste et les pages d'objet Affichez les informations importantes de gestion des territoires de votre organisation, en ajoutant des champs personnalisés à des vues de liste, à des listes associées et à des pages de détail, qui facilitent la recherche et le regroupement d'informations.

138 Salesforce Enterprise Territory Management 134 Identification des utilisateurs dans des territoires attribués à un compte Les comptes et les utilisateurs sont attribués à des territoires de façon indépendante. Toutefois, lorsqu'un compte est attribué à un territoire, les utilisateurs de ce territoire (le cas échéant) ont accès au compte. Il est facile de déterminer quels sont ces utilisateurs en consultant l'enregistrement du compte. Attribution manuelle d'un territoire à une opportunité Un enregistrement d'opportunité permet à votre organisation de suivre le territoire dans lequel les commerciaux associés gèrent cette opportunité. Les territoires disponibles pour l'attribution dépendent des territoires attribués à l'enregistrement de compte auquel l'opportunité est associée. Lorsque vous attribuez un territoire à une opportunité, elle est partagée avec tous les utilisateurs de Salesforce attribués au territoire parent dans la hiérarchie du modèle de territoire. Affichage d'informations supplémentaires sur les territoires dans les rapports sur les comptes Les utilisateurs disposent de nouvelles options d'affichage des informations sur les territoires dans des rapports sur les comptes. Affichage des informations sur le territoire dans des rapports d'opportunité et les vues de liste Les utilisateurs disposent de nouvelles options d'affichage des informations sur les territoires dans des rapports sur les comptes. Affichage des champs personnalisés de gestion des territoires dans les vues de liste et les pages d'objet Affichez les informations importantes de gestion des territoires de votre organisation, en ajoutant des champs personnalisés à des vues de liste, à des listes associées et à des pages de détail, qui facilitent la recherche et le regroupement d'informations. Des champs personnalisés peuvent être ajoutés à : La vue de liste triée dans la page de hiérarchie des territoires. La liste associée Territoires attribués dans la page de détail du compte. La liste Disponible dans la page Attribution manuelle de territoires. La liste associée Territoires enfants dans la page de détail du territoire. La liste associée Territoire dans la page de détail de la règle. Exemple: Vous pouvez par exemple créer des champs personnalisés pour suivre et afficher la couverture du marché, les informations sur une division opérationnelle, la stratégie commerciale ou le quota de commerciaux par territoire. Identification des utilisateurs dans des territoires attribués à un compte Les comptes et les utilisateurs sont attribués à des territoires de façon indépendante. Toutefois, lorsqu'un compte est attribué à un territoire, les utilisateurs de ce territoire (le cas échéant) ont accès au compte. Il est facile de déterminer quels sont ces utilisateurs en consultant l'enregistrement du compte. La liste associée Utilisateurs dans des territoires attribués est disponible pour les présentations de page Compte. Elle permet aux administrateurs et aux utilisateurs d'afficher tous les utilisateurs attribués aux territoires associés à un compte. Les utilisateurs qui disposent des autorisations «Afficher la configuration» et «Gérer les territoires» peuvent afficher les utilisateurs dans les territoires d'un modèle Actif, Planification ou Archivé, qui sont attribués à un compte. Les utilisateurs sans l'autorisation «Gérer les territoires» peuvent afficher uniquement les utilisateurs dans les territoires d'un modèle Actif. Ajoutez la liste associée à vos présentations de pages Compte et assurez-vous qu'elle contient les champs standard et personnalisés (s'ils existent) que les administrateurs et les utilisateurs doivent utiliser. Informez vos utilisateurs de la disponibilité de cette fonctionnalité. Remarque: Dans cette liste associée, le champ Date de modification indique la date de la dernière modification de l'enregistrement de l'association de territoires utilisateurs. Elle indique la date à laquelle l'utilisateur a été attribué au territoire.

139 Salesforce Enterprise Territory Management 135 Exemple: Six commerciaux sont attribués au territoire Côte Est. Comme l'entreprise XYZ Publishing est également attribuée au territoire Côte Est, les six commerciaux ont accès au compte de XYZ Publishing. Attribution manuelle d'un territoire à une opportunité Un enregistrement d'opportunité permet à votre organisation de suivre le territoire dans lequel les commerciaux associés gèrent cette opportunité. Les territoires disponibles pour l'attribution dépendent des territoires attribués à l'enregistrement de compte auquel l'opportunité est associée. Lorsque vous attribuez un territoire à une opportunité, elle est partagée avec tous les utilisateurs de Salesforce attribués au territoire parent dans la hiérarchie du modèle de territoire. Pour pouvoir attribuer des territoires et permettre aux utilisateurs de les afficher, assurez-vous d'ajouter le champ Territoire à vos présentations de page d'opportunité. Informez ensuite vos utilisateurs de la disponibilité de cette fonctionnalité. Lorsque vous archivez un modèle de territoire ou supprimez un territoire d'un modèle actif, le champ Territoire est réinitialisé sur une valeur vierge dans les enregistrements d'opportunité auxquels ces territoires sont attribués. Exemple: Si le compte Unitel.com a six opportunités et deux territoires associés (Côte Est et Côte Ouest), vous pouvez attribuer Côte Est ou Côte Ouest en tant que territoire à n'importe quelle opportunité ou aux six opportunités. Affichage d'informations supplémentaires sur les territoires dans les rapports sur les comptes Les utilisateurs disposent de nouvelles options d'affichage des informations sur les territoires dans des rapports sur les comptes. Plusieurs rapports de compte standard permettent aux utilisateurs d'afficher leurs propres territoires et les comptes de leurs équipes de territoire. Ces options sont également disponibles dans les rapports sur les comptes personnalisés. Pensez à informer vos utilisateurs de la disponibilité de ces options. Pour plus d'informations sur la configuration des rapports personnalisés spécifiques que nous recommandons pour mieux gérer les territoires, consultez l'aide de Salesforce ou reportez-vous à Mise en oeuvre d'enterprise Territory Management.

140 Salesforce Opportunités et prévisions collaboratives 136 Affichage des informations sur le territoire dans des rapports d'opportunité et les vues de liste Vous pouvez attribuer des territoires à des opportunités et les utilisateurs peuvent désormais afficher ces informations dans des rapports d'opportunité et des vues de liste. Les rapports d'opportunité standard et les vues de liste d'opportunité permettent aux utilisateurs d'afficher les opportunités avec ou sans territoire attribué. Pour afficher le nom d'un territoire, les utilisateurs peuvent ajouter les champs Nom du territoire et Description du territoire. Pensez à informer vos utilisateurs de la disponibilité de ces options. Pour plus d'informations sur la configuration des rapports personnalisés spécifiques que nous recommandons pour mieux gérer les territoires, consultez l'aide de Salesforce ou reportez-vous à Mise en oeuvre d'enterprise Territory Management. Opportunités et prévisions collaboratives Suivez toutes les affaires dans vos encours à l'aide des opportunités. Prévoyez et planifiez le cycle de vente depuis les encours jusqu'aux ventes conclues, et gérez les ventes prévisionnelles dans l'ensemble de l'organisation avec des Prévisions collaboratives. DANS CETTE SECTION : Ajustements des prévisions flexibles pour tous les utilisateurs des prévisions Les prévisions collaboratives gagnent en efficacité. Les commerciaux peuvent désormais ajuster leurs propres prévisions sans modifier la valeur de l'opportunité sous-jacente. Les responsables commerciaux gagnent du temps en ajustant le montant cumulé des prévisions au lieu du montant de chaque commercial.

141 Salesforce Opportunités et prévisions collaboratives 137 Ajustements des prévisions flexibles pour tous les utilisateurs des prévisions Les prévisions collaboratives gagnent en efficacité. Les commerciaux peuvent désormais ajuster leurs propres prévisions sans modifier la valeur de l'opportunité sous-jacente. Les responsables commerciaux gagnent du temps en ajustant le montant cumulé des prévisions au lieu du montant de chaque commercial. Les ajustements de prévision assouplissent les prévisions en permettant aux utilisateurs de modifier les montants cumulés des prévisions. Les utilisateurs peuvent ainsi adapter leurs prévisions à l'évolution d'un montant prévisionnel de chiffre d'affaires ou de quantité qui n'est pas encore reflété dans le calcul. Par exemple, dans l'équipe d'un responsable des prévisions, les commerciaux peuvent surestimer ou sous-estimer régulièrement les montants prévisionnels de leurs opportunités. Le responsable peut ajuster les montants des prévisions de son équipe pour tenir compte de ces divergences. Éditions Disponible avec : Professional Edition (sans prévision Parts d'opportunité ou Champ personnalisé), Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Dans Spring 15, les administrateurs peuvent désormais autoriser les utilisateurs des prévisions, c.-à-d. les commerciaux et les responsables commerciaux, à ajuster leurs propres montants de prévision. Cette capacité d'ajustement élargie permet aux utilisateurs d'adapter leurs prévisions dans davantage de situations. Par exemple, si un responsable estime qu'un montant de chiffre d'affaires sera supérieur à la prévision actuelle, sans savoir de quel commercial provient la différence parmi ses subordonnés, il peut ajuster son propre montant de prévision au lieu d'ajuster celui de son subordonné. De la même façon, si un responsable commercial estime que ses prévisions vont être dépassées, sans savoir quelles opportunités vont augmenter le chiffre d'affaires, il peut ajuster son propre montant de prévision. Les responsables commerciaux peuvent ajuster uniquement les montants totaux des prévisions, pas le sous-total Mes opportunités. Notez que l'ajout d'un ajustement ne modifie pas le montant brut sous-jacent des opportunités. Il ajoute simplement un niveau de détail qui peut être modifié ou supprimé ultérieurement. Remarque: Si votre organisation utilise des prévisions de famille de produits, les utilisateurs ne peuvent pas ajuster leurs propres montants de prévisions de famille de produits. DANS CETTE SECTION : Activation des ajustements du propriétaire Les administrateurs activent les ajustements du propriétaire indépendamment des ajustements du responsable. Cela permet d'activer uniquement les éléments vous avez besoin pour vos processus métier. Les paramètres s'appliquent à tous les types de prévision de votre organisation, mais chaque type de prévision conserve ses propres données d'ajustement. Activation des ajustements du propriétaire Les administrateurs activent les ajustements du propriétaire indépendamment des ajustements du responsable. Cela permet d'activer uniquement les éléments vous avez besoin pour vos processus métier. Les paramètres s'appliquent à tous les types de prévision de votre organisation, mais chaque type de prévision conserve ses propres données d'ajustement. Avant d'activer les ajustements du propriétaire, vous devez configurer votre hiérarchie des prévisions. 1. Dans Configuration, cliquez sur Personnaliser > Prévisions > Paramètres. 2. Pour autoriser tous les utilisateurs des prévisions à ajuster leurs propres montants de prévision, sous Activer les ajustements de prévision, sélectionnez Activer les ajustements du propriétaire. Notez que la case à cocher précédente, Activer les ajustements, a été renommée Activer les ajustements du responsable. AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour afficher la configuration de la prévision : Afficher la configuration Pour modifier les paramètres des prévisions : Personnaliser l'application 3. Cliquez sur Enregistrer.

142 Salesforce Produits Dans Configuration, cliquez sur Gérer les utilisateurs > Profils. 5. Recherchez le profil dont vous souhaitez activer les ajustements. 6. Si vous utilisez l'interface utilisateur de profil avancée, cliquez sur Autorisations d'application, puis sur Modifier. 7. Sélectionnez Remplacer les prévisions, puis cliquez sur Enregistrer. Produits Le suivi de l'historique des champs est désormais disponible pour les produits. DANS CETTE SECTION : Suivi de l'historique des champs pour les produits Le suivi de l'historique des champs est disponible pour les produits. Suivi de l'historique des champs pour les produits Le suivi de l'historique des champs est disponible pour les produits. Nouveauté dans cette version, les produits ont le suivi de l'historique des champs activé. Vous pouvez sélectionner les champs que vous souhaitez suivre pour un produit. Les modifications des champs sont ensuite affichées dans la liste associée Historique. Toutes les entrées comprennent la date, l'heure, le type de modification, ainsi que le nom de l'utilisateur qui a effectué la modification. Connect (bêta) Éditions Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Unlimited Edition et Performance Edition Découvrez notre nouvelle famille de produits : Connect. Nous introduisons notre toute dernière fonctionnalité d'intégration des s, Exchange Sync (bêta), qui synchronise les contacts et les événements de vos utilisateurs entre les systèmes de messagerie Exchange et Salesforce. Exchange Sync (bêta) Dans les systèmes de messagerie Exchange de vos utilisateurs, maintenez les contacts et les événements synchronisés avec les contacts et événements de Salesforce, sans que les utilisateurs n'installent ni gèrent de logiciel sur leur station de travail. Remarque: Exchange Sync est actuellement disponible dans un programme bêta, qui désigne une fonctionnalité de grande qualité avec des limitations connues. Vous pouvez activer Exchange Sync pour vos utilisateurs dans Configuration, en cliquant sur Connect > Configuration Exchange Sync, puis en sélectionnant Activer Exchange Sync. DANS CETTE SECTION : Synchronisation des contacts et événements des utilisateurs dans le Cloud Facilitez-vous la vie en configurant vos utilisateurs avec Exchange Sync, notre tout dernier outil de synchronisation des contacts des événements entre vos serveurs Microsoft Exchange et Salesforce. Exchange Sync facilite la gestion de vos utilisateurs, car il n'est pas nécessaire de leur rappeler de mettre à jour leurs logiciels vers les toutes dernières versions. De plus, Exchange Sync est compatible avec n'importe quel appareil ou application connecté à Microsoft Exchange.

143 Salesforce Connect (bêta) 139 Complément aux fonctionnalités Exchange Sync avec le volet latéral de Salesforce Si vous migrez des utilisateurs depuis Salesforce pour Outlook, ils bénéficient toujours du volet latéral. Assurez-vous simplement de désactiver les fonctionnalités de synchronisation de Salesforce pour Outlook dans vos configurations Outlook afin de préserver l'organisation des configurations et l'absence de conflit. Synchronisation des contacts et événements des utilisateurs dans le Cloud Facilitez-vous la vie en configurant vos utilisateurs avec Exchange Sync, notre tout dernier outil de synchronisation des contacts des événements entre vos serveurs Microsoft Exchange et Salesforce. Exchange Sync facilite la gestion de vos utilisateurs, car il n'est pas nécessaire de leur rappeler de mettre à jour leurs logiciels vers les toutes dernières versions. De plus, Exchange Sync est compatible avec n'importe quel appareil ou application connecté à Microsoft Exchange. Remarque: Exchange Sync est actuellement disponible dans un programme bêta, qui désigne une fonctionnalité de grande qualité avec des limitations connues. Vous pouvez activer Exchange Sync pour vos utilisateurs dans Configuration, en cliquant sur Connect > Configuration Exchange Sync, puis en sélectionnant Activer Exchange Sync. Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Exchange Sync augmente la productivité de vos utilisateurs, qui peuvent mettre à jour ou créer des contacts et des événements dans Salesforce ou dans leur système de messagerie Exchange. Vous décidez si vos utilisateurs synchronisent ou non les contacts et les événements en définissant des paramètres de synchronisation dans Salesforce. Vous pouvez également déterminer si les enregistrements des utilisateurs sont synchronisés dans les deux sens ou un seul entre vos serveurs Exchange et Salesforce. Par rapport à Salesforce pour Outlook, Exchange Sync est préférable pour vous et vos équipes commerciales, pour les raisons suivantes : Vous effectuez et gérez la configuration pour tous les utilisateurs à un emplacement central. Ni vous ni vos utilisateurs ne devez installer de logiciel sur vos systèmes. Exchange Sync est compatible avec plusieurs systèmes de messagerie Exchange, notamment Outlook pour Mac et les appareils mobiles. Les utilisateurs peuvent même synchroniser les enregistrements d'autres systèmes de messagerie. Les enregistrements sont synchronisés à quelques minutes d'intervalle, fréquence supérieure à celle de Salesforce pour Outlook.

144 Salesforce Connect (bêta) 140 Les enregistrements sont régulièrement synchronisés, même lorsque les appareils et systèmes de messagerie des utilisateurs sont éteints. Pour mettre en oeuvre Exchange Sync, vous suivez quelques procédures afin d'établir la communication entre votre serveur Exchange et à Salesforce. Pour plus d'informations, reportez-vous au guide Exchange Sync implementation guide. Limitations d'exchange Sync Exchange Sync offre de multiples avantages qui permettent de synchroniser instantanément les contacts et les événements. Cette toute nouvelle fonctionnalité inclut quelques limitations. Présentement, Exchange Sync ne permet pas les actions suivantes : Synchroniser des événements sur la journée ou des événements récurrents Synchroniser des invités inclus dans des événements Autoriser les utilisateurs à supprimer des enregistrements dans les deux systèmes en même temps Vos utilisateurs peuvent toutefois gérer ces actions comme ils l'ont toujours fait, en mettant à jour manuellement les événements sur la journée ou récurrents, en ajoutant manuellement les invités à des événements et en supprimant manuellement des enregistrements dans les deux systèmes. Complément aux fonctionnalités Exchange Sync avec le volet latéral de Salesforce Si vous migrez des utilisateurs depuis Salesforce pour Outlook, ils bénéficient toujours du volet latéral. Assurez-vous simplement de désactiver les fonctionnalités de synchronisation de Salesforce pour Outlook dans vos configurations Outlook afin de préserver l'organisation des configurations et l'absence de conflit. Remarque: Exchange Sync est actuellement disponible dans un programme bêta, qui désigne une fonctionnalité de grande qualité avec des limitations connues. Vous pouvez activer Exchange Sync pour vos utilisateurs dans Configuration, en cliquant sur Connect > Configuration Exchange Sync, puis en sélectionnant Activer Exchange Sync. Si vous avez attribué à un utilisateur la synchronisation d'enregistrements identiques avec des paramètres conflictuels aussi bien dans une configuration Outlook que dans une configuration Exchange Sync, Salesforce accorde automatiquement la précédence aux paramètres que vous avez définis pour ce type d'enregistrement dans la configuration Exchange Sync. Salesforce gère ces conflits pour vous, mais nous recommandons toutefois de désactiver les paramètres de synchronisation de Salesforce pour Outlook pour les utilisateurs d'exchange Sync. Ne vous inquiétez pas! Les utilisateurs d'exchange Sync peuvent toujours utiliser le volet latéral de Salesforce, même s'il s'agit d'une fonctionnalité de Salesforce pour Outlook. Tenez compte de nos recommandations ci-dessous lorsque vous configurez les utilisateurs pour synchroniser les contacts et les événements avec Exchange Sync et continuer à utiliser le volet latéral. Pour tous les paramètres de synchronisation de vos configurations Outlook, sélectionnez Ne pas synchroniser, puis assurez-vous que vous avez sélectionné l'option Volet latéral. Spécifiez ensuite les paramètres de synchronisation dans vos configurations Exchange Sync. Ces configurations permettent d'organiser les deux fonctionnalités sans conflit afin d'éviter tout problème ultérieur.

145 Salesforce Salesforce pour Outlook 141 Salesforce pour Outlook Augmentez l'efficacité de vos équipes commerciales avec des fonctionnalités qui facilitent la gestion des tâches et le suivi des s que les commerciaux ajoutent aux enregistrements Salesforce. Avant de partager avec vous les toutes dernières améliorations, nous vous invitons à procéder sans attendre à la mise à niveau vers Salesforce pour Outlook des membres d'équipe qui utilisent encore Connect pour Outlook. Vous éviterez ainsi toute migration précipitée à la date de fin de prise en charge, actuellement prévue pour le mois d'octobre De plus, Salesforce pour Outlook est plus Éditions Disponible avec : Toutes les éditions convivial et offre davantage de fonctionnalités que Connect pour Outlook. Plus précisément, la mise à niveau vers Salesforce pour Outlook offre à vos équipes commerciales : Le volet latéral de Salesforce, la fonctionnalité qui fournit le contenu et les fonctions de Salesforce aux commerciaux directement dans Microsoft Outlook La prise en charge de Microsoft Exchange Online, le service hébergé par Microsoft qui s'intègre à Office 365 La prise en charge de Microsoft Outlook 2013, installé à l'aide de Click-to-Run (un programme d'installation en streaming pour Microsoft Office) Des options de synchronisation d'une sélection ou de l'ensemble des contacts, des événements et des tâches Des cycles de synchronisation automatiquement planifiés Nous pouvons maintenant examiner les améliorations apportées à Salesforce pour Outlook et au panneau latéral. DANS CETTE SECTION : Synchronisation des tâches Salesforce récurrentes vers Microsoft Outlook Vos équipes commerciales peuvent suivre leurs tâches Salesforce récurrentes dans Outlook. Vos commerciaux peuvent ainsi passer beaucoup de temps dans Outlook, sans oublier les tâches Salesforce régulières qu'ils doivent accomplir. Affichage de contacts et de pistes pertinents dans le volet latéral Les équipes commerciales obtiennent de meilleurs résultats de correspondance entre les adresses s Outlook et celles de tous les champs d' de leurs contacts et de leurs pistes Salesforce. Ajout d' s à des comptes personnels en fonction des préférences des équipes commerciales Permettez à vos équipes commerciales d'ajouter des s à des comptes personnels comme elles le souhaitent (en tant que contacts ou comptes), ce qui facilite le suivi des s. Ajout d' s à plusieurs enregistrements Salesforce qui acceptent les tâches Aidez vos équipes commerciales à ajouter des s à plusieurs enregistrements Salesforce qui acceptent les tâches, notamment les comptes, les opportunités et les requêtes, et pas seulement à des contacts. Les commerciaux ne sont plus limités à un seul type d'enregistrement qui accepte les tâches. Synchronisation des tâches Salesforce récurrentes vers Microsoft Outlook Vos équipes commerciales peuvent suivre leurs tâches Salesforce récurrentes dans Outlook. Vos commerciaux peuvent ainsi passer beaucoup de temps dans Outlook, sans oublier les tâches Salesforce régulières qu'ils doivent accomplir. Salesforce pour Outlook peut désormais synchroniser des tâches Salesforce récurrentes dans un seul sens, depuis Salesforce vers Outlook. Lorsque vous configurez des ensembles de données dans Outlook pour synchroniser les tâches récurrentes, vos utilisateurs affichent uniquement la tâche actuellement ouverte de la série, ainsi que toutes les tâches modifiées. Lorsque vos utilisateurs ont terminé la tâche ouverte, la tâche suivante de la série s'affiche. Vos équipes commerciales peuvent désormais synchroniser leurs tâches Salesforce vers Outlook. 1. Dans la Configuration de Salesforce, cliquez sur Administration d'ordinateur de bureau > Configurations Outlook.

146 Salesforce Salesforce pour Outlook Sélectionnez la configuration Outlook pour laquelle vous souhaitez définir des tâches Salesforce récurrentes à synchroniser. 3. Pour l'ensemble de données, dans la page de détail de configuration Outlook, cliquez sur Modifier. 4. Sélectionnez l'option Synchroniser les tâches Salesforce récurrentes vers Outlook. Par défaut, les nouvelles configurations Outlook et les ensembles de données sont définis pour la synchronisation des tâches Salesforce récurrentes vers Outlook. Affichage de contacts et de pistes pertinents dans le volet latéral Les équipes commerciales obtiennent de meilleurs résultats de correspondance entre les adresses s Outlook et celles de tous les champs d' de leurs contacts et de leurs pistes Salesforce. Le volet latéral mappe désormais les adresses s Outlook avec tous les champs d'adresse des contacts et des pistes de Salesforce, y compris les champs personnalisés, ce qui augmente les chances de correspondance des contacts et des pistes avec les s importants pour vos équipes commerciales. Ajout d' s à des comptes personnels en fonction des préférences des équipes commerciales Permettez à vos équipes commerciales d'ajouter des s à des comptes personnels comme elles le souhaitent (en tant que contacts ou comptes), ce qui facilite le suivi des s. Par défaut, le volet latéral ajoute les s en tant que contacts dans les comptes personnels. Toutefois, si vous souhaitez ajouter les s en tant que comptes, vous pouvez aisément modifier vos configurations Outlook. 1. Dans la Configuration de Salesforce, cliquez sur Administration d'ordinateur de bureau > Configurations Outlook. 2. Modifiez la configuration Outlook pour laquelle vous souhaitez que les s soient ajoutés en tant que comptes. 3. Sélectionnez l'option Ajouter les s aux comptes personnels en tant que comptes.

147 Salesforce Activités 143 Ajout d' s à plusieurs enregistrements Salesforce qui acceptent les tâches Aidez vos équipes commerciales à ajouter des s à plusieurs enregistrements Salesforce qui acceptent les tâches, notamment les comptes, les opportunités et les requêtes, et pas seulement à des contacts. Les commerciaux ne sont plus limités à un seul type d'enregistrement qui accepte les tâches. Salesforce crée des tâches séparées pour chaque enregistrement auquel les utilisateurs ajoutent des s. Pour obtenir cette fonctionnalité, il suffit de contacter le Support client de Salesforce. Activités Les événements et les tâches sont les blocs de construction de la productivité commerciale. Nous avons apporté des améliorations pour accroître l'avantage concurrentiel de vos équipes commerciales, avec des mises à jour qui optimisent les performances et le fonctionnement. Liens d'événements Nous améliorons les événements. D'ici la version Winter 16, les liens vers les événements planifiés précédemment pour des utilisateurs externes risquent de ne plus fonctionner. Nous vous recommandons de mettre à jour vos événements avant la version Winter 16. De nouvelles notifications par avec des liens mis à jour sont envoyées lorsque vous mettez à jour un événement. Les tâches auto-attribuées ne génèrent pas de notification Si vous créez une tâche et l'attribuez à vous-même, aucune notification ne vous est envoyée. Réattribution du propriétaire de tâche récurrente pour une tâche unique Vous pouvez désormais réattribuer le propriétaire d'une tâche unique dans une série de tâches récurrentes. La tâche réattribuée est supprimée de la série. Nouveaux modèles d' et signal sonore pour Salesforce to Salesforce Salesforce to Salesforce a été mis à jour! Dans la version Spring 15, les modèles d' , les étiquettes et l'interface utilisateur de Salesforce to Salesforce ont été actualisés et sont plus intuitifs. Quelques étiquettes ont été mises à jour et sont plus intuitives : Dans les pages d'abonnement des utilisateurs à des objets, la colonne...correspond à vos objets a été renommée Vos objets. Dans les pages d'abonnement des utilisateurs à des champs, la colonne...correspond à vos champs a été renommée Vos champs. Dans la page Nouvelle invitation, la section Modèle de connexion a été renommée Fonctionnalités de connexion. Éditions Disponible avec : Contact Manager Edition, Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition La page Connexions comprend désormais une colonne Type de connexion, qui facilite le suivi des connexions pour les organisations utilisant à la fois Salesforce to Salesforce standard et la Synchronisation de l'organisation. Si votre société utilise les modèles d' par défaut dans Salesforce to Salesforce, les s de notification des mises à jour de Salesforce to Salesforce sont plus courts et moins formels. Les informations sont tout aussi utiles, mais plus conviviales. Enfin, quelques notes relatives à la nouvelle fonctionnalité Synchronisation de l'organisation ont été ajoutées aux documents d'aide. La synchronisation de l'organisation est une fonctionnalité de continuité de l'activité qui s'appuie sur l'infrastructure de Salesforce to Salesforce. Elle utilise une connexion de réplication pour synchroniser les données stratégiques avec une deuxième organisation Salesforce, dans laquelle les utilisateurs peuvent continuer à travailler lorsque l'organisation principale n'est pas disponible. Pour plus d'informations sur la synchronisation de l'organisation, reportez-vous à Continuité de l'activité avec la Synchronisation de l'organisation (globalement disponible).

148 Salesforce Console Salesforce for Sales 144 Console Salesforce for Sales Salesforce Console facilite l'accès des utilisateurs aux informations commerciales à l'aide d'un tableau de bord. Ils peuvent accéder à davantage de données en réduisant les clics et le défilement. Améliorations de la Console Salesforce La console Salesforce for Sales et la console Salesforce for Service partagent de nouvelles fonctionnalités qui les simplifient et augmentent leur efficacité. Pour plus d'informations, reportez-vous à Console de service Salesforce. Autres modifications dans Sales Cloud Nous avons apporté d'autres modifications à Sales Cloud pour faciliter son utilisation. Contrôle de l'accès de vos utilisateurs aux commandes à l'aide de règles de partage Les commandes ont désormais leur propre modèle de partage. Auparavant, les commandes héritaient du modèle de partage des comptes, qui est généralement largement partagé. Avec ce modèle de partage séparer, vous contrôlez mieux l'accès des utilisateurs aux commandes. Par exemple, vous pouvez définir une valeur par défaut plus restrictive à l'échelle de l'organisation pour les commandes, puis élargir l'accès selon vos besoins via le partage de commande. La Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition avec Service Cloud Disponible avec : Performance Edition et Developer Edition avec Sales Cloud Disponible avec : Enterprise Edition et Unlimited Edition avec Sales Cloud moyennant un coût supplémentaire valeur par défaut de l'organisation pour les commandes est «Contrôlé par parent». Par conséquent, si vous ne modifiez pas les valeurs par défaut de l'organisation, cette modification est invisible pour les utilisateurs. Pour plus d'informations, reportez-vous à «Partage de commandes» dans l'aide de Salesforce. Priorité : champ ajouté à l'enregistrement du type de territoire L'enregistrement Type de territoire comprend un nouveau champ, Priorité, qui facilite la sélection du type de territoire approprié pour le créer ou le modifier. Ce champ est également exposé dans l'objet Territory2Type de l'api SOAP (version 33) et dans le type de métadonnées Territory2Type de l'api de métadonnées (version 33). Utilisation gratuite de Remerciements et de Compétences Félicitez vos collègues avec des badges personnalisés et partagez votre expertise professionnelle gratuitement! Les badges de remerciement et les compétences de Work.com sont désormais disponibles pour tous les utilisateurs de Sales Cloud. Pour plus d'informations, reportez-vous à Utilisation gratuite de Remerciements et de Compétences. Work.com : fonctionnalités gratuites, complément unique La version Spring 15 permet d'utiliser gratuitement les fonctionnalités Remerciements et Compétences, de personnaliser votre expérience d'accompagnement et d'utiliser des fonctionnalités supplémentaires dans le pilote Objectifs. Work.com aide les responsables et les équipes à accélérer leur formation et à augmenter leurs performances avec une suite d'outils de gestion des ventes et de gestion des services qui optimise les performances à l'aide de fonctionnalités simples et personnalisables qui comprennent des objectifs, un accompagnement en temps réel, des récompenses et des examens de performance. DANS CETTE SECTION : Utilisation gratuite des remerciements et des compétences Récompensez vos collaborateurs avec des badges personnalisés et partagez votre expertise professionnelle gratuitement! Les badges de remerciement et les compétences Work.com sont désormais inclus pour tous les utilisateurs de Sales Cloud.

149 Salesforce Utilisation gratuite des remerciements et des compétences 145 Accès à toutes les fonctionnalités Work.com avec le nouveau complément Les trois fonctionnalités Work.com complémentaires (Motiver, Aligner et Exécuter) sont désormais consolidées dans un seul complément qui inclut les Récompenses, les Commentaires, les Objectifs, l'accompagnement, la Calibration et les Résumés de performance. Personnalisation de l'accompagnement pour l'adapter à votre organisation Vous pouvez désormais personnaliser les champs Accompagnement, les présentations de page et effectuer d'autres modifications pour vos équipes. Aller plus loin avec les objectifs optimisés (pilote) Si vous vous êtes inscrit(e) au pilote Objectifs, vos équipes peuvent utiliser des fonctionnalités supplémentaires, notamment la pondération des métriques, la progression des objectifs et la liaison de métriques à des données Salesforce. Autres modifications apportées à Work.com Nous avons apporté d'autres modifications importantes à Work.com. CONSULTER ÉGALEMENT : Disponibilité des fonctionnalités Work.com : quand et comment Utilisation gratuite des remerciements et des compétences Récompensez vos collaborateurs avec des badges personnalisés et partagez votre expertise professionnelle gratuitement! Les badges de remerciement et les compétences Work.com sont désormais inclus pour tous les utilisateurs de Sales Cloud. Remarque: Les fonctionnalités gratuites Remerciements et Compétences sont disponibles sous 24 heures après la publication de Spring 15. Vos utilisateurs ont désormais accès gratuitement à toutes les fonctionnalités des Remerciements (à l'exception des récompenses). Ils peuvent créer, modifier, partager et donner des badges de remerciement sans licence Work.com. Toutefois, les utilisateurs doivent posséder une licence Work.com pour pouvoir donner, créer ou recevoir des badges associés à des récompenses. Les utilisateurs ont également accès à toutes les fonctionnalités des compétences. Ils peuvent déclarer des compétences individuelles, recommander les compétences d'autres utilisateurs et rechercher des experts avec des compétences spécifiques au sein de leur organisation.

150 Salesforce Accès à toutes les fonctionnalités Work.com avec le nouveau complément 146 Pour activer ces fonctionnalités, dans Configuration, cliquez sur Personnaliser > Work.com > Paramètres. Les paramètres associés se trouvent sous Paramètres de remerciements et Paramètres de compétences. Pour plus d'informations, reportez-vous à «Activer ou désactiver les paramètres de Work.com» dans l'aide de Salesforce. Ajoutez l'onglet Badges afin de faciliter la création et la modification par vos utilisateurs de badges de remerciement. Pour plus d'informations sur l'ajout de ces onglets, reportez-vous à «Modification des propriétés des applications» dans l'aide de Salesforce. Notez les limitations suivantes : Les fonctionnalités Remerciements et Compétences sont limitées aux éditions Professional, Enterprise, Unlimited, Performance et Developer. Les utilisateurs qui n'ont pas le partage dans leur licence utilisateur peuvent donner uniquement 12 badges par défaut et badges de société. Les badges par défaut et les fonctionnalités de compétences ne sont pas disponibles dans les organisations de communauté. Les fonctionnalités Remerciements et Compétences sont limitées à des licences utilisateur spécifiques. Pour plus d'informations, reportez-vous à l'article de la base de connaissances «Licences utilisateur Remerciements et Compétences» dans l'aide de Salesforce. Accès à toutes les fonctionnalités Work.com avec le nouveau complément Les trois fonctionnalités Work.com complémentaires (Motiver, Aligner et Exécuter) sont désormais consolidées dans un seul complément qui inclut les Récompenses, les Commentaires, les Objectifs, l'accompagnement, la Calibration et les Résumés de performance. Remarque: Le nouveau complément est disponible juste après la publication de Spring 15. Pour plus d'informations sur les tarifs et la disponibilité, contactez Salesforce. La version Spring 15 permet aux utilisateurs d'accéder gratuitement aux fonctionnalités Compétences et Remerciements (à l'exception des Récompenses), et les autres fonctionnalités Work.com sont regroupées dans une seule fonctionnalité complémentaire. Les nouveaux clients peuvent ne peuvent acheter que le complément Work.com, alors que les utilisateurs actuels peuvent conserver leur version actuelle ou la mettre à jour vers la nouvelle version. Personnalisation de l'accompagnement pour l'adapter à votre organisation Vous pouvez désormais personnaliser les champs Accompagnement, les présentations de page et effectuer d'autres modifications pour vos équipes. L'accompagnement présente une nouvelle interface utilisateur dont le comportement est semblable à celui des autres objets Salesforce. Accédez à vos espaces d'accompagnement individuels à partir de l'onglet ou du sous-onglet Accompagnement dans votre profil Chatter. Créez des espaces d'accompagnement à partir de l'onglet Accompagnement.

151 Salesforce Aller plus loin avec les objectifs optimisés (pilote) 147 La page de détail d'accompagnement répertorie les objectifs, les métriques, les activités, les notes et les pièces jointes associés à un espace d'accompagnement spécifique. Cette page indique également les objectifs appartenant à la personne accompagnée. Cependant, les objectifs engagés ne sont plus affichés prêts à l'emploi. Pour afficher le fil associé à un espace d'accompagnement, cliquez sur Afficher le fil. Vous pouvez désormais personnaliser des champs, des présentations, des vues de liste et des actions associés à l'accompagnement. Cette fonctionnalité prend également en charge le partage Salesforce standard et comprend une prise en charge supplémentaire pour Salesforce1. Notez les limitations suivantes : Aucune vue de liste par défaut n'est définie. Vous devez créer vos propres filtres adaptés à votre organisation (tels que Mes accompagnateurs, Personnes que j'accompagne). Les participants ne sont pas automatiquement notifiés lorsqu'une relation d'accompagnement est définie sur inactif. Vous pouvez toutefois configurer le suivi de fil Chatter sur le champ Inactif afin de suivre cette modification. Aller plus loin avec les objectifs optimisés (pilote) Si vous vous êtes inscrit(e) au pilote Objectifs, vos équipes peuvent utiliser des fonctionnalités supplémentaires, notamment la pondération des métriques, la progression des objectifs et la liaison de métriques à des données Salesforce. Remarque: La fonctionnalité Objectifs optimisés est actuellement disponible via un programme pilote. Pour plus d'informations sur l'activation des objectifs optimisés, contactez Salesforce.

152 Salesforce Autres modifications apportées à Work.com 148 Vos utilisateurs peuvent attribuer des pondérations à différentes métriques afin de suivre avec précision la progression vers un objectif. De plus, la progression des métriques individuelles est regroupée dans l'objectif auquel elles sont associées. Les utilisateurs peuvent également lier des métriques à des données Salesforce dans différents rapports, et tous les utilisateurs qui ont accès à une métrique, pas seulement le propriétaire de la métrique, peuvent l'actualiser. Le partage fonctionne également de la même façon qu'avec d'autres objets Salesforce. Les objectifs et les métriques sont également pris en charge dans les résumés d'accompagnement et de performance. Autres modifications apportées à Work.com Nous avons apporté d'autres modifications importantes à Work.com. Recevoir des messages d'erreur détaillés relatifs au déploiements des cycles de performance Les administrateurs de cycle de résumé de performance reçoivent désormais des informations supplémentaires sur les erreurs rencontrées lors du déploiement de cycles de résumé de performance. Chaque erreur indique si un utilisateur ou son responsable est inactif, ou ne dispose pas des autorisations d'objet appropriées. Personnaliser des présentations de page pour des objets Remerciements Les administrateurs peuvent désormais personnaliser les présentations de page de tous les objets Remerciements. Mieux tirer parti de Salesforce1 Accéder à davantage de fonctionnalités d'accompagnement dans Salesforce1. Pour plus d'informations, reportez-vous à Autres modifications dans Salesforce1. Data.com Data.com est la solution de diffusion de données métier de premier plan dans Salesforce. La suite de produits Data.com comprend Data.com Prospector et Data.com Clean, ainsi que les fonctionnalités Data.com associées : Clé sociale, Rapports Data.com et Évaluations de données Data.com. Remarque: La base de données Data.com ne contient pas des données de tous les pays dans lesquels Salesforce est utilisé. La documentation Data.com peut être traduite dans des langues utilisées dans des pays non représentés dans la base de données Data.com. DANS CETTE SECTION : API Data.com : améliorée Nous avons amélioré et ajouté une nouvelle fonctionnalité à l'api Data.com.

153 Salesforce API Data.com : améliorée 149 API Data.com : améliorée Nous avons amélioré et ajouté une nouvelle fonctionnalité à l'api Data.com. Data.com est la solution de diffusion de données métier de premier plan dans Salesforce. La suite de produits Data.com comprend Data.com Prospector et Data.com Clean, ainsi que les fonctionnalités Data.com associées : Clé sociale, Rapports Data.com et Évaluations de données Data.com. Pour la version Spring 15, nous avons optimisé l'api Data.com et ajouté de nouvelles informations à notre documentation sur les API. Vous pouvez parcourir des ensembles de résultats volumineux à l'aide de querymore() pour n'importe quel objet Datacloud. Nous avons également activé le filtrage des champs Name et LocationStatus dans l'objet DatacloudDandB. Pour en savoir plus sur ces modifications, reportez-vous à API Data.com. Pour des informations complètes sur l'api Data.com, reportez-vous au guide Data.com API Developer s Guide. Service : conversion des publications en requêtes, gestion des attentes du support La version Spring 15 inclut des fonctionnalités qui permettent de convertir rapidement en requêtes des s et des publications dans les médias sociaux. Vous pouvez suivre les contrats de support de vos clients et les produits qu'ils possèdent, offrir davantage d'articles de la base de connaissances et aider vos agents avec un nouvel onglet Console. DANS CETTE SECTION : Fil de requête Fil de requête offre aux agents de support un moyen plus rationnel pour créer, gérer et afficher des requêtes. Il comprend des éditeurs qui permettent aux agents de créer des notes de requête, de consigner des appels, de modifier le statut des requêtes et de communiquer avec des clients dans un fil semblable à Chatter. Utilisation de macros dans le fil de requête pour travailler avec plus d'efficacité Les agents de support qui utilisent Fil de requête peuvent désormais exécuter des macros pour effectuer automatiquement des tâches répétitives, par exemple sélectionner un modèle d' , envoyer un à un client et mettre à jour du statut d'une requête, le tout en un seul clic. Les macros offrent aux agents de support un gain de temps et plus de cohérence. Gestion des autorisations La gestion des autorisations vous permet, ainsi qu'à vos agents de support, de vérifier et d'honorer les contrats de support des clients. Nouvelle conception de l'objet Ressources en tant qu'objet standard L'objet Ressources suit les produits que vos clients possèdent. Les ressources peuvent comprendre les produits de votre société et les produits de concurrents. L'objet Ressources a été amélioré dans la version Spring 15 pour offrir à vos utilisateurs une méthode de gestion des ressources plus robuste. Knowledge Salesforce Knowledge est votre base de connaissances certifiée basée sur le support Knowledge. Boîte à outils CTI de Salesforce La boîte à outils CTI de Salesforce aide les partenaires à concevoir des programmes d'adaptateur que les utilisateurs de centre d'appels installent sur leur ordinateur afin d'intégrer Salesforce à leurs systèmes de couplage téléphonie-informatique. Open CTI Open CTI aide les partenaires à intégrer Salesforce à leurs systèmes de couplage téléphonie-informatique (CTI), sans installer d'adaptateur sur les ordinateurs des utilisateurs du centre d'appels.

154 Salesforce Fil de requête 150 Console de service Salesforce Salesforce Console for Service est conçue pour les utilisateurs d'environnements à évolution rapide qui doivent rechercher, mettre à jour et créer rapidement des enregistrements pour offrir un support à leurs clients. Onglet Console (Console de l'agent) L'onglet Console est notre console de service client de première génération pour les agents. Communautés de service Questions Chatter, Réponses Chatter et Idées offrent aux clients une communauté en libre-service dans laquelle ils peuvent publier des questions et recevoir des réponses d'autres clients ou d'agents de support, et publier, évaluer et commenter des idées innovantes sur le Web. Avec Question vers requête, les modérateurs peuvent escalader des questions dans Chatter en requêtes, qui facilitent le suivi et la résolution des problèmes des clients. Service client social Le service client social est la nouvelle génération de l'intégration entre Radian6 et le Service Cloud Salesforce. Les agents d'un service client peuvent communiquer avec leurs clients en répondant à des requêtes créées à partir de réseaux sociaux tels que Twitter et Facebook. Les administrateurs Salesforce peuvent personnaliser le traitement des contenus sociaux entrant à l'aide d'une classe Apex et définir des utilisateurs de leur organisation autorisés à répondre en utilisant des comptes sociaux. Continuité commerciale Vous cherchez un moyen d'accorder à vos utilisateurs l'accès à Salesforce pendant une maintenance ou des mises à niveau planifiées? La Synchronisation de l'organisation permet de configurer une deuxième organisation synchronisée, dans laquelle les utilisateurs peuvent travailler lorsque l'organisation principale n'est pas disponible. CONSULTER ÉGALEMENT : Disponibilité des fonctionnalités de Service : quand et comment Fil de requête Fil de requête offre aux agents de support un moyen plus rationnel pour créer, gérer et afficher des requêtes. Il comprend des éditeurs qui permettent aux agents de créer des notes de requête, de consigner des appels, de modifier le statut des requêtes et de communiquer avec des clients dans un fil semblable à Chatter. DANS CETTE SECTION : Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Définition d'actions par défaut avec Apex Le gestionnaire par défaut des actions d' permet aux agents de support de répondre aux clients plus rapidement, avec plus de précision et plus de cohérence. Les champs de l'éditeur d' s sont préchargés, ce qui représente un gain de temps pour les agents qui composent des s. Vous pouvez utiliser une logique personnalisée dans des classes Apex afin de spécifier les champs d' adaptés à votre activité. Définition d'actions par défaut avec Apex Le gestionnaire par défaut des actions d' permet aux agents de support de répondre aux clients plus rapidement, avec plus de précision et plus de cohérence. Les champs de l'éditeur d' s sont préchargés, ce qui représente un gain de temps pour les agents qui composent des s. Vous pouvez utiliser une logique personnalisée dans des classes Apex afin de spécifier les champs d' adaptés à votre activité. Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition

155 Salesforce Utilisation de macros dans le fil de requête pour travailler avec plus d'efficacité 151 Par exemple, supposons que votre centre de support gère des problèmes liés à plusieurs produits dans différents pays. Vous pouvez créer un modèle spécifique pour chaque produit et des adresses s spécifiques à l'ensemble de l'organisation pour chaque pays, puis charger automatiquement le modèle approprié et l'adresse de l'expéditeur (De:) en fonction de l'origine, de l'objet et d'autres critères de la requête. Pour pouvoir activer le gestionnaire par défaut des actions d' , vous devez créer une classe Apex qui contient la logique des champs pré-renseignés de l'éditeur d' . La classe doit mettre en oeuvre l'interface QuickAction.QuickActionDefaultsHandler. Utilisation de macros dans le fil de requête pour travailler avec plus d'efficacité Les agents de support qui utilisent Fil de requête peuvent désormais exécuter des macros pour effectuer automatiquement des tâches répétitives, par exemple sélectionner un modèle d' , envoyer un à un client et mettre à jour du statut d'une requête, le tout en un seul clic. Les macros offrent aux agents de support un gain de temps et plus de cohérence. Vous pouvez créer des macros pour effectuer plusieurs actions dans le Fil de requête. Par exemple, une macro peut renseigner la ligne d'objet d'un et mettre à jour le statut de la requête. Une seule macro peut effectuer plusieurs actions à la fois dans différentes parties de Fil de requête. Remarque: Les macros sont prises en charge uniquement dans les présentations basées sur le fil des Comptes, Contacts, Pistes et objets Requêtes. Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition avec licence Service Cloud DANS CETTE SECTION : Utilisation de raccourcis avec des macros Vous pouvez également utiliser des raccourcis pour être plus efficace avec les macros. Affichage et exécution de macros Les agents de support peuvent utiliser le widget Macros pour rechercher des macros, sélectionner une macro, afficher la description d'une macro, consultez les instructions relatives à une macro, et exécuter une macro. Les macros permettent aux agents de répondre aux clients et de travailler sur des requêtes avec plus d'efficacité. Création et modification de macros Vous pouvez créer et modifier des macros pour aider vos agents de support à réaliser automatiquement des tâches répétitives. Les administrateurs et les agents de support peuvent créer et modifier des macros en utilisant les autorisations utilisateur appropriées. Partage de macros Les macros utilisent le même modèle de partage que les autres objets dans Salesforce. Vous pouvez partager des macros avec des groupes publics et d'autres utilisateurs, ce qui permet à d'autres agents de support d'accroître leur efficacité en utilisant des macros. Les administrateurs et les agents de support peuvent partager des macros en utilisant les autorisations utilisateur appropriées. Suppression de macros Vous pouvez supprimer les macros dont vous n'avez plus besoin. Les administrateurs et les agents de support peuvent supprimer des macros en utilisant les autorisations utilisateur appropriées.

156 Salesforce Utilisation de macros dans le fil de requête pour travailler avec plus d'efficacité 152 Utilisation de raccourcis avec des macros Vous pouvez également utiliser des raccourcis pour être plus efficace avec les macros. Tableau 1: Raccourcis des macros Appuyer sur : Pour : M Ouvrir le widget Macros. S Placer le curseur dans la barre de recherche. Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition avec licence Service Cloud E V Entrée Barre d'espacement Flèche vers le haut Flèche vers le bas Modifier la macro sélectionnée. Afficher la page Détails de la macro. Exécuter la macro en sélectionnée. Agrandir ou réduire les instructions de la macro sélectionnées. Faire défiler vers le haut la liste des macros. Faire défiler vers le bas la liste des macros. Affichage et exécution de macros Les agents de support peuvent utiliser le widget Macros pour rechercher des macros, sélectionner une macro, afficher la description d'une macro, consultez les instructions relatives à une macro, et exécuter une macro. Les macros permettent aux agents de répondre aux clients et de travailler sur des requêtes avec plus d'efficacité. Dans la Console de service, ouvrez le widget Macros en cliquant sur Macros dans le coin inférieur droit de l'écran, ou appuyez sur la touche M. Accédez à la liste des macros pour afficher les macros disponibles, ou appuyez sur la touche FLÈCHE HAUT ou FLÈCHE BAS pour parcourir la liste. Cliquez sur le nom de la macro pour la sélectionner et afficher sa description. Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition avec licence Service Cloud 1. Saisissez quelques lettres du nom de la macro pour la rechercher. 2. Cliquez sur Exécuter ( ) pour lancer la macro. Un message indique si l'exécution de la macro a réussi ou non. Un point vert est affiché en regard de chaque instruction exécutée avec succès. Un point rouge est affiché en regard de chaque instruction dont l'exécution a échoué et vous pouvez consulter le problème rencontré.

157 Salesforce Utilisation de macros dans le fil de requête pour travailler avec plus d'efficacité Cliquez sur Modifier ( ) pour changer le nom de la macro, sa description ou ses instructions. 4. Cliquez sur Afficher les détails ( ) pour afficher le créateur de la macro, la date de création, ou pour modifier, cloner ou supprimer la macro. 5. L'icône de l'éclair ( ) indique que la macro exécute une action, par exemple l'envoi d'un , qui ne peut pas être annulée. 6. Cliquez sur + Créer une macro pour créer une macro. 7. Cliquez sur la barre Instructions pour afficher les étapes que la macro exécute. Les instructions indiquent l'action exécutée par la macro. Création et modification de macros Vous pouvez créer et modifier des macros pour aider vos agents de support à réaliser automatiquement des tâches répétitives. Les administrateurs et les agents de support peuvent créer et modifier des macros en utilisant les autorisations utilisateur appropriées. Dans la Console de service, ouvrez le widget Macros en cliquant sur Macros dans le coin inférieur droit de l'écran, ou appuyez sur la touche M. Cliquez sur + Créer une macro. Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition avec licence Service Cloud 1. Le Nom de la macro aide les agents de support à identifier la macro à utiliser. 2. Bien que la Description soit facultative, elle aide les agents de support à comprendre l'action que la macro exécute. 3. La première instruction d'une macro spécifie l'onglet de requête sur lequel la macro agit. 4. L'instruction suivante spécifie le contexte, ou la partie de Fil de requête, dans lequel la macro fonctionne. Par exemple, le contexte Action permet à la macro de définir des champs et d'exécuter des actions dans l'éditeur L'instruction suivante spécifie l'action que la macro exécute. Par exemple, la macro change l'adresse Cc: de l' en 6. Vous pouvez ajouter des instructions supplémentaires dans un contexte identique ou différent.

158 Salesforce Gestion des autorisations 154 Partage de macros Les macros utilisent le même modèle de partage que les autres objets dans Salesforce. Vous pouvez partager des macros avec des groupes publics et d'autres utilisateurs, ce qui permet à d'autres agents de support d'accroître leur efficacité en utilisant des macros. Les administrateurs et les agents de support peuvent partager des macros en utilisant les autorisations utilisateur appropriées. Dans la page d'accueil de la console Salesforce, cliquez sur Macros ou sur M pour ouvrir le widget Macros. Vous pouvez également accéder aux macros sous l'onglet Macros. Sélectionnez la macro que vous souhaitez partager. Si vous utilisez le widget Macros, cliquez sur l'icône Afficher les détails ( ) (si vous utilisez l'onglet Macros, cette étape n'est pas nécessaire). Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition avec licence Service Cloud Cliquez sur Share, puis recherchez le groupe public ou l'utilisateur avec lequel vous souhaitez partager la macro. Sélectionnez un groupe ou un utilisateur dans la liste Disponible, puis cliquez sur Ajouter. Pour ne plus partager une macro, sélectionnez un groupe ou un utilisateur dans la liste Partager avec, puis cliquez sur Supprimer. Si vous partagez la macro, définissez le Niveau d'accès sur Lecture seule ou Lecture/Écriture : Lecture seule permet au membre du groupe ou à l'utilisateur d'afficher et d'exécuter la macro. Lecture/Écriture permet au membre du groupe ou à l'utilisateur de modifier, d'afficher et d'exécuter la macro. Lorsque vous avez terminé, cliquez sur Enregistrer. Suppression de macros Vous pouvez supprimer les macros dont vous n'avez plus besoin. Les administrateurs et les agents de support peuvent supprimer des macros en utilisant les autorisations utilisateur appropriées. Dans la page d'accueil de la console Salesforce, cliquez sur Macros ou sur M pour ouvrir le widget Macros. Vous pouvez également accéder aux macros sous l'onglet Macros. Sélectionnez la macro que vous souhaitez supprimer. Si vous utilisez le widget Macros, cliquez sur l'icône Afficher les détails ( ) (si vous utilisez l'onglet Macros, cette étape n'est pas nécessaire). Cliquez sur Supprimer, puis sur OK dans la fenêtre de confirmation. Gestion des autorisations La gestion des autorisations vous permet, ainsi qu'à vos agents de support, de vérifier et d'honorer les contrats de support des clients. DANS CETTE SECTION : Nouvelle conception du minuteur Jalon Le minuteur Jalon de Fil de requête a été reconçu. Il est plus intuitif, ce qui permet aux agents de support de suivre aisément le temps qu'il leur reste pour atteindre le jalon. Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition avec licence Service Cloud Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition avec Service Cloud

159 Salesforce Gestion des autorisations 155 Nouvelle conception du minuteur Jalon Le minuteur Jalon de Fil de requête a été reconçu. Il est plus intuitif, ce qui permet aux agents de support de suivre aisément le temps qu'il leur reste pour atteindre le jalon. Le minuteur indique désormais les heures, les minutes et les secondes restantes. Lorsque le jalon est en cours, il est représenté par un cadran vert. Le cadran indique la progression dans le sens des aiguilles d'une montre. Les heures, les minutes et les secondes restantes sont indiquées au centre du cadran. Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition avec Service Cloud À l'expiration du jalon, le cadran devient rouge. La durée de dépassement du jalon est indiquée au centre du cadran. Remarque: L'animation du cadran du jalon et du minuteur est statique dans Internet Explorer 8 et versions antérieures.

160 Salesforce Nouvelle conception de l'objet Ressources en tant qu'objet standard 156 Nouvelle conception de l'objet Ressources en tant qu'objet standard L'objet Ressources suit les produits que vos clients possèdent. Les ressources peuvent comprendre les produits de votre société et les produits de concurrents. L'objet Ressources a été amélioré dans la version Spring 15 pour offrir à vos utilisateurs une méthode de gestion des ressources plus robuste. Auparavant, l'objet Ressources était un objet enfant de l'objet Comptes. Dans la version Spring 15, l'objet Ressources a été reconçu en tant qu'objet standard et inclut les mêmes fonctionnalités qu'un objet standard, notamment un onglet, des paramètres de partage et des types d'enregistrement. DANS CETTE SECTION : Éditions Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition, Developer Edition Ajout de l'onglet Ressources à la page d'accueil L'objet Ressources comprend désormais son propre onglet de niveau supérieur, que vous pouvez ajouter à votre page d'accueil pour y accéder plus rapidement. Ajout de règles de partage à l'objet Ressources Vous pouvez utiliser des règles de partage pour contrôler l'accès à des enregistrements de ressources dans l'objet Ressources. Les règles de partage permettent de créer des exceptions automatiques dans les paramètres de partage de l'organisation pour des ensembles d'utilisateurs définis. Ajout du champ Propriétaire de la ressource aux enregistrements de ressources Les enregistrements de ressources comprennent désormais un champ Propriétaire de la ressource, qui permet de définir une hiérarchie et des contrôles d'accès basés sur le partage. Par défaut, le propriétaire de la ressource est le créateur de l'enregistrement de ressources. Suivi de l'historique des champs pris en charge dans les enregistrements de ressources Vous pouvez désormais suivre les modifications apportées aux champs d'enregistrements de ressources. Auparavant, le suivi de l'historique des champs n'était pas pris en charge dans les enregistrements de ressources. Types d'enregistrement ajoutés à des enregistrements de ressources Vous pouvez désormais définir des types d'enregistrement, tels que des listes de sélection, afin de faciliter le suivi des ressources de clients pour vos utilisateurs. Les types d'enregistrement permettent d'offrir des différents processus métier, valeurs de liste de sélection et présentations de page selon le profil des utilisateurs. Auparavant, l'objet Ressources ne prenait pas en charge les types d'enregistrement dans les ressources. Ajout de l'onglet Ressources à la page d'accueil L'objet Ressources comprend désormais son propre onglet de niveau supérieur, que vous pouvez ajouter à votre page d'accueil pour y accéder plus rapidement. Remarque: L'onglet Ressources est masqué par défaut dans les organisations créées avant la version Spring 15. Vous pouvez le rendre visible pour vos d'utilisateurs en modifiant leur profil. Pour ajouter l'onglet Ressources à votre page d'accueil, cliquez sur l'icône Plus (+) à droite de vos onglets, puis ajoutez-le à la liste Onglets sélectionnés. Éditions Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition, Developer Edition

161 Salesforce Nouvelle conception de l'objet Ressources en tant qu'objet standard 157 Ajout de règles de partage à l'objet Ressources Vous pouvez utiliser des règles de partage pour contrôler l'accès à des enregistrements de ressources dans l'objet Ressources. Les règles de partage permettent de créer des exceptions automatiques dans les paramètres de partage de l'organisation pour des ensembles d'utilisateurs définis. Auparavant, la visibilité d'une ressource dépendait des paramètres de son compte parent. Dans la version Spring 15, l'onglet Ressources est un objet standard individuel et sa visibilité dépend des paramètres de l'objet Ressources. Remarque: La préférence de partage de ressources est activée par défaut pour les organisations créées après la version Spring 15. La préférence de partage de ressources est désactivée par défaut pour les organisations créées avant la version Spring 15. Pour activer le partage, dans Configuration, cliquez sur Personnaliser > Ressources > Paramètres, puis sur la case en regard de Activer le modèle de partage de ressources. Éditions Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition, Developer Edition Pour définir des règles de partage pour des ressources, dans Configuration, cliquez sur Contrôles de sécurité > Paramètres de partage, puis sur la liste associée Règles de partage de ressources. Vous pouvez définir le partage dans l'objet Ressources sur : Contrôlé par parent (par défaut) Privé Accès public en lecture seule Accès public en lecture/écriture Vous pouvez également appliquer des règles de partage basées sur des critères. Remarque: Si vous avez des ressources dans la Corbeille et que vous modifiez le paramètre de partage de l'objet Ressources de Privé, Lecture seule ou Lecture/écriture à Contrôlé par parent, le système supprime définitivement les enregistrements de ressources qui ne sont associés à aucun compte ou contact.

162 Salesforce Nouvelle conception de l'objet Ressources en tant qu'objet standard 158 Ajout du champ Propriétaire de la ressource aux enregistrements de ressources Les enregistrements de ressources comprennent désormais un champ Propriétaire de la ressource, qui permet de définir une hiérarchie et des contrôles d'accès basés sur le partage. Par défaut, le propriétaire de la ressource est le créateur de l'enregistrement de ressources. Auparavant, les ressources ne comprenaient pas de champ Propriétaire de la ressource, car l'accès aux enregistrements de ressources était basé sur les paramètres du compte parent de la ressource. Désormais, le champ Propriétaire de la ressource est utilisé pour contrôler l'accès lorsque les paramètres de partage de l'objet Ressources sont Privé, Accès public en lecture seule ou Accès public en lecture/écriture. Si le paramètre de partage de l'objet Ressources est Contrôlé par parent, le champ Propriétaire de la ressource est sans effet sur le contrôle d'accès, car les paramètres du compte parent contrôlent l'accès à la ressource. Éditions Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition, Developer Edition Par défaut, le champ Propriétaire de la ressource n'est pas affiché dans la présentation de page. Pour ajouter le champ Propriétaire de la ressource à la présentation de page, dans Configuration, cliquez sur Personnaliser > Ressources > Présentations de page. Dans les organisations créées avant la version Spring 15, vous pouvez mettre automatiquement à jour le champ de propriétaire de la ressource, dans les enregistrements de ressources, lorsque vous activez la préférence de partage de l'objet Ressources. La préférence de partage définit la valeur du champ de propriétaire de la ressource sur Égal à : L'utilisateur qui a créé la ressource, ou L'utilisateur qui est propriétaire du compte parent Pour mettre à jour le champ du propriétaire, dans Configuration, cliquez sur Personnaliser > Ressources > Paramètres. Dans la page Paramètres de la ressource, activez la préférence en sélectionnant la case en regard de Activer le modèle de partage de ressources. Une fois la case sélectionnée, deux options s'affichent. Vous pouvez sélectionner : Définir le propriétaire de la ressource sur le créateur de la ressource, ou Réinitialiser le propriétaire de la ressource sur le propriétaire du compte parent Pour changer le propriétaire dans un enregistrement de ressources, cliquez sur l'onglet Ressources, puis sélectionnez un enregistrement de ressource ou ouvrez l'enregistrement à partir de la liste associée Ressources, sous l'onglet Comptes ou Contacts. Dans la section Détails de la ressource, cliquez sur Modifier en regard du champ Propriétaire de la ressource, puis sélectionnez un autre utilisateur dans le menu de référence. Suivi de l'historique des champs pris en charge dans les enregistrements de ressources Vous pouvez désormais suivre les modifications apportées aux champs d'enregistrements de ressources. Auparavant, le suivi de l'historique des champs n'était pas pris en charge dans les enregistrements de ressources. Vous pouvez utiliser le suivi de l'historique des champs pour afficher des informations sur les éléments suivants : Date et heure de modification des champs Éléments modifiés Utilisateur qui a effectué les modifications Pour activer le suivi dans les champs de ressources, dans Configuration, cliquez sur Personnaliser > Ressources > Champs > Définir le suivi d'historique. Éditions Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition, Developer Edition

163 Salesforce Knowledge 159 Types d'enregistrement ajoutés à des enregistrements de ressources Vous pouvez désormais définir des types d'enregistrement, tels que des listes de sélection, afin de faciliter le suivi des ressources de clients pour vos utilisateurs. Les types d'enregistrement permettent d'offrir des différents processus métier, valeurs de liste de sélection et présentations de page selon le profil des utilisateurs. Auparavant, l'objet Ressources ne prenait pas en charge les types d'enregistrement dans les ressources. Pour définir des types d'enregistrement de ressources, dans Configuration, cliquez sur Personnaliser > Ressources > Types d'enregistrement. Éditions Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition, Developer Edition Knowledge Salesforce Knowledge est votre base de connaissances certifiée basée sur le support Knowledge. Éditions DANS CETTE SECTION : Liste associée Requêtes liées dans les articles Les agents et les responsables Salesforce Knowledge peuvent désormais afficher la liste des requêtes auxquelles un article est lié. Cette liste aide à déterminer si l'article fournit une solution adaptée à la requête et affiche les articles les plus souvent utilisés, sans exécuter de rapport. Mise à jour de la page d'aperçu des articles pour les utilisateurs internes Les utilisateurs internes autorisés à modifier des articles n'ont plus à cliquer sur Modifier pour afficher les propriétés d'un article. Toutes les informations des propriétés sont affichées par défaut dans la nouvelle conception de la page Aperçu de l'article. Salesforce Knowledge est disponible dans Performance Edition et Developer Edition. Salesforce Knowledge est disponible moyennant un coût supplémentaire dans Enterprise Edition et Unlimited Edition. Annulation du brouillon d'un article publié sans enregistrer une nouvelle version Auparavant, lorsqu'un article publié était modifié sans être enregistré, et que les modifications étaient annulées, une nouvelle version était enregistrée au format brouillon. Pour supprimer la version brouillon, un responsable de l'article devait le supprimer via l'onglet Gestion des articles. Désormais, si un brouillon d'un article publié n'est pas enregistré, l'annulation supprime la version brouillon. Envoi du contenu d'un article par (bêta) En utilisant Knowledge One, les agents peuvent insérer le contenu d'un article dans le corps d'un . Autres modifications apportées à Salesforce Knowledge Découvrez les autres modifications qui affectent les utilisateurs de Salesforce Knowledge. Liste associée Requêtes liées dans les articles Les agents et les responsables Salesforce Knowledge peuvent désormais afficher la liste des requêtes auxquelles un article est lié. Cette liste aide à déterminer si l'article fournit une solution adaptée à la requête et affiche les articles les plus souvent utilisés, sans exécuter de rapport. Pour activer la liste associée Requêtes liées : 1. Dans Configuration, accédez à Personnaliser > Base de connaissances > Paramètres. 2. Cliquez sur Modifier. 3. Sous Paramètres de requête, cochez la case Activer la liste des requêtes liées à un article.

164 Salesforce Knowledge Cliquez sur Enregistrer. La liste associée Requêtes liées est visible dans la page de détail ou d'aperçu d'un article qui a été publié au moins une fois. La liste associée Requêtes liées : Affiche jusqu'à 200 requêtes. Par ordre décroissant de la date de liaison des requêtes à l'article. L'ordre de tri peut être modifié. N'est pas affiché dans les articles archivés ni dans les pages de modification et de détail d'une traduction. N'est pas affiché pour les utilisateurs externes, notamment les utilisateurs de portail ou de communauté, ni dans Salesforce1. Mise à jour de la page d'aperçu des articles pour les utilisateurs internes Les utilisateurs internes autorisés à modifier des articles n'ont plus à cliquer sur Modifier pour afficher les propriétés d'un article. Toutes les informations des propriétés sont affichées par défaut dans la nouvelle conception de la page Aperçu de l'article. Par défaut, les propriétés de l'article sont affichées à droite du contenu.

165 Salesforce Knowledge 161 Remarque: Pour afficher les propriétés d'un article, les utilisateurs doivent disposer de l'autorisation Utilisateur de Knowledge et être autorisés à modifier des articles. Annulation du brouillon d'un article publié sans enregistrer une nouvelle version Auparavant, lorsqu'un article publié était modifié sans être enregistré, et que les modifications étaient annulées, une nouvelle version était enregistrée au format brouillon. Pour supprimer la version brouillon, un responsable de l'article devait le supprimer via l'onglet Gestion des articles. Désormais, si un brouillon d'un article publié n'est pas enregistré, l'annulation supprime la version brouillon. Remarque: Le brouillon est supprimé uniquement s'il existe une version publiée et que le brouillon n'a pas été enregistré. Cela ne s'applique pas aux articles et aux traductions archivés.

166 Salesforce Knowledge 162 Envoi du contenu d'un article par (bêta) En utilisant Knowledge One, les agents peuvent insérer le contenu d'un article dans le corps d'un . Les agents peuvent envoyer le contenu d'un article dans l' au lieu d'indiquer l'url. Les clients reçoivent ainsi les informations sans visiter de site Web, et les agents peuvent envoyer des articles qui ne sont pas disponibles sur des sites publics sans avoir à recopier ou à copier-coller un article interne. Les administrateurs peuvent attribuer des autorisations uniquement aux agents suffisamment compétents pour sélectionner les informations qui peuvent être partagées avec une audience externe. Remarque: L'envoi du contenu d'un article par est disponible via un programme bêta pour les articles publiés sur des canaux externes (bases de connaissances, portails ou communautés publics), et n'est pas pris en charge sur Internet Explorer 7. Pour les nouvelles organisations, l'autorisation d'utilisateur est désactivée dans tous les profils standard et activée dans le profil Administrateur système. Pour des organisations existantes, demandez à votre représentant Salesforce d'activer l'autorisation dans le profil standard Administrateur système. Pour activer et configurer les champs qui peuvent être insérés dans chaque type d'article : 1. Dans Configuration, accédez à Personnaliser > Requêtes > Présentation de page. 2. Sous Présentations de page pour les utilisateurs du Fil de requête, cliquez sur le menu déroulant de la colonne Action, en regard de la présentation dans laquelle vous souhaitez activer l'envoi du contenu d'un article par Sélectionnez Modifier la vue du fil. 4. Sous Paramètres de l'outil Articles, cochez la case Activer l'ajout d'articles en ligne. 5. Cliquez sur Enregistrer. 6. Dans Configuration, accédez à Personnaliser > Base de connaissances > Types d'article. 7. Cliquez sur l'étiquette ou le nom du type d'article que vous souhaitez partager par Sous Mappage des canaux de communication, cliquez sur Nouveau ou sur Modifier.

167 Salesforce Knowledge Saisissez une étiquette et un nom. 10. Sélectionnez et ajoutez à la liste Canaux sélectionnés. 11. Sélectionnez et ajoutez les champs que vous souhaitez inclure dans le corps d'un . Remarque: Vous ne pouvez pas inclure de liens intelligents et les champs ci-dessous ne sont pas pris en charge : Type d'article Est supprimé Langue Liste de sélection multiple Liste de sélection Statut de publication Source Statut de validation 12. Cliquez sur Enregistrer. Désormais, en travaillant sur des requêtes client, les agents qui disposent de l'autorisation requise peuvent insérer le contenu d'un article dans un . Partout où des articles peuvent être joints à des requêtes, par exemple le menu latéral de Knowledge One dans la Console Salesforce, la liste Articles dans le fil de requête, le widget Article ou les articles suggérés dans une recherche Knowledge One, les agents peuvent envoyer n'importe quel type d'article dans le corps d'un en sélectionnant Envoyer par l'article au format HTML dans la liste déroulante des actions. Le contenu de l'article est inséré en haut du fil d' s ou à l'emplacement du curseur de l'agent. Lorsqu'un article a été envoyé par dans la requête, une icône d'enveloppe est affichée à gauche du titre. Lorsqu'un article inclut des fichiers qui dépassent la taille maximale de 10 Mo pour des pièces jointes, les agents sont invités à sélectionner les fichiers à joindre avant de tenter une nouvelle fois d'envoyer l' . Remarque: Si le texte enrichi n'est pas activé pour le type d'article dans votre présentation de fil de requête, seul le texte de l'article est incorporé à l' et l'action change en Envoyer uniquement le texte de l'article. Autres modifications apportées à Salesforce Knowledge Découvrez les autres modifications qui affectent les utilisateurs de Salesforce Knowledge. Augmentation de la limitation en articles Le nombre maximal d'articles par organisation est passé de à Colonne indexée disponible dans la liste des champs de détail Article Une nouvelle colonne indexée, qui indique lorsqu'un champ est indexé par la base de données, permet d'améliorer les performances des rapports ou des requêtes SOQL qui les utilisent. Synchronisation des actions du widget Article dans les requêtes avec des autorisations d'article. Désormais, seules les actions Article disponibles sont répertoriées dans le widget article d'une requête. Par exemple, si un article n'est pas publié dans un canal public, le widget article d'une requête n'affiche pas en tant que telle l'action Joindre l'article au format PDF.

168 Salesforce Boîte à outils CTI de Salesforce 164 Boîte à outils CTI de Salesforce La boîte à outils CTI de Salesforce aide les partenaires à concevoir des programmes d'adaptateur que les utilisateurs de centre d'appels installent sur leur ordinateur afin d'intégrer Salesforce à leurs systèmes de couplage téléphonie-informatique. DANS CETTE SECTION : Retrait du support de la boîte à outils CTI Salesforce Après la version Summer '15, Salesforce arrête la prise en charge de toutes les versions de la boîte à outils CTI Salesforce. Éditions Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Retrait du support de la boîte à outils CTI Salesforce Après la version Summer '15, Salesforce arrête la prise en charge de toutes les versions de la boîte à outils CTI Salesforce. La boîte à outils aide les partenaires à concevoir des programmes d'adaptateur que les utilisateurs de centre d'appels installent sur leur ordinateur afin d'intégrer Salesforce à leurs systèmes de couplage téléphonie-informatique. Nous comprenons que le retrait de la prise en charge de cette fonctionnalité peut gêner les partenaires. Néanmoins, nous recommandons vivement aux partenaires de migrer dès que possible vers Open CTI afin d'offrir plus de valeur à leurs clients et à la communauté Salesforce. Open CTI Open CTI aide les partenaires à intégrer Salesforce à leurs systèmes de couplage téléphonie-informatique (CTI), sans installer d'adaptateur sur les ordinateurs des utilisateurs du centre d'appels. Plusieurs méthodes nouvelles et mises à jour sont disponibles pour aider les développeurs et les administrateurs avancés à personnaliser des SoftPhones pour les utilisateurs. Pour plus d'informations, reportez-vous à API Open CTI à la page 317. Éditions Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition

169 Salesforce Console de service Salesforce 165 Console de service Salesforce Salesforce Console for Service est conçue pour les utilisateurs d'environnements à évolution rapide qui doivent rechercher, mettre à jour et créer rapidement des enregistrements pour offrir un support à leurs clients. DANS CETTE SECTION : Nouvelles méthodes de la boîte à outil d'intégration de la console Accédez aux méthodes de l'api pour personnaliser une console par programmation. Autres modifications apportées à la Console Salesforce, une console simple et intelligente Nous avons facilité la recherche et la mise à jour d'informations pour les utilisateurs de la console. Nouvelles méthodes de la boîte à outil d'intégration de la console Accédez aux méthodes de l'api pour personnaliser une console par programmation. Des méthodes nouvelles et mises à jour sont disponibles pour aider les développeurs et les administrateurs avancés à afficher ou à masquer les menus latéraux d'une console. Pour plus d'informations, reportez-vous à API de la console Salesforce (boite à outils d'intégration) à la page 317. Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition avec Service Cloud Disponible avec : Performance Edition et Developer Edition avec Sales Cloud Disponible avec : Enterprise Edition et Unlimited Edition avec Sales Cloud moyennant un coût supplémentaire Autres modifications apportées à la Console Salesforce, une console simple et intelligente Nous avons facilité la recherche et la mise à jour d'informations pour les utilisateurs de la console. Les utilisateurs peuvent augmenter leur productivité à l'aide des nouveaux raccourcis clavier Pour travailler plus vite, les utilisateurs de la console peuvent désormais utiliser les raccourcis suivants : Action Déplacer un curseur vers les composants de pied de page et sélectionner des composants spécifiques. Ouvrir des éléments dans des onglets sans quitter votre travail. Masquer ou afficher une liste épinglée. Masquer ou afficher un menu latéral et ses composants. Zoom avant ou arrière sur les principaux onglets en masquant ou en affichant l'en-tête, le pied de page et la liste épinglée. Touche de raccourci F/FLÈCHE DROITE ou FLÈCHE GAUCHE/1 à 9 Raccourcis non pris en charge pour Microsoft Internet Explorer versions 7 ou 8, ou les langues de droite à gauche. Si vous sélectionnez le composant Macros ou Présence, appuyez sur ECHAP pour déplacer le curseur vers d'autres composants. CTRL+clic MAJ+N MAJ+touches fléchées Z Pour utiliser ou personnaliser les raccourcis clavier, vous devez les activer pour les utilisateurs.

170 Salesforce Console de service Salesforce 166 Les utilisateurs peuvent optimiser les performances de la console en adoptant les nouvelles recommandations système Salesforce a effectué des tests système rigoureux sur la console. Nous recommandons aux utilisateurs d'adopter le navigateur Google Chrome et des ordinateurs dotés de 8 Go de mémoire vive pour bénéficier d'une console plus rapide et gagner du temps. Cloner les applications de console Vous pouvez désormais cloner des applications de console existantes, ce qui vous évite de les créer. En cliquant sur le nouveau bouton Cloner dans la page de détail d'une console, vous pouvez copier les champs de l'application, notamment un onglet de navigation et les paramètres d'affichage d'enregistrements. Pour mettre à jour les notifications automatiques clonées et les paramètres des raccourcis clavier, vous devez d'abord enregistrer la console que vous avez copiée. Pour cloner et créer une console, reportez-vous à «Créer une application de console Salesforce» dans l'aide de Salesforce. Les utilisateurs peuvent accéder automatiquement à plusieurs fonctionnalités de la console Les utilisateurs peuvent désormais accéder à des raccourcis clavier et à des composants multimoniteurs, et leurs sessions sont automatiquement enregistrées. Ils peuvent ainsi retrouver rapidement l'emplacement de la console qu'ils ont quitté en se déconnectant. Auparavant, chacune de ces fonctionnalités de console devait être activée. Désormais, ces fonctionnalités sont activées pour toutes les consoles. Pour les désactiver, reportez-vous à l'aide de Salesforce. Attribuer une hauteur et une largeur automatiques à des composants empilés Lorsque vous sélectionnez Ajuster automatiquement les composants dans les présentations de page, Salesforce ajuste automatiquement les composants dans les menus latéraux lorsque les utilisateurs redimensionnent leur navigateur. Si les navigateurs ne correspondent pas aux exigences de taille minimale des composants, ils sont affichés uniquement lorsque les utilisateurs survolent le menu latéral. Vous ne pouvez pas modifier les valeurs d'ajustement automatique. L'option d'ajustement automatique n'est pas disponible pour les composants Page Visualforce, Application de zone de dessin et Knowledge One, ni pour Internet Explorer 7. Les utilisateurs peuvent réorganiser des onglets de la console Vous et vos utilisateurs pouvez désormais cliquer sur un onglet principal ou un sous-onglet et le faire glisser vers un nouvel emplacement dans la barre d'onglets afin de personnaliser un espace de travail. Les onglets conservent leur statut d'onglet principal ou de sous-onglet, ce qui signifie que vous ne pouvez pas déplacer des onglets principaux vers la barre des sous-onglets, et inversement. L'onglet Détails garde également sa position dans les sous-onglets. La réorganisation des onglets n'est pas disponible pour Internet Explorer 7. Les utilisateurs peuvent personnaliser les onglets de navigation Vous pouvez désormais autoriser les utilisateurs à personnaliser les éléments qui s'affichent dans l'onglet de navigation. Dans une application de console, après avoir cliqué sur Afficher Personnaliser mes onglets dans l'onglet de navigation, les utilisateurs peuvent désormais accéder à Personnaliser mes onglets pour masquer, afficher et organiser les éléments les plus importants.

171 Salesforce Onglet Console (Console de l'agent) 167 Onglet Console (Console de l'agent) L'onglet Console est notre console de service client de première génération pour les agents. DANS CETTE SECTION : Retrait de l'onglet Console pour les nouvelles organisations L'onglet Console, également appelé Console de l'agent, n'est plus disponible pour les nouvelles organisations dans la Configuration. Retrait de l'onglet Console pour les nouvelles organisations L'onglet Console, également appelé Console de l'agent, n'est plus disponible pour les nouvelles organisations dans la Configuration. Pour optimiser l'expérience des utilisateurs de la console, nous n'offrons plus d'onglet Console pour les nouvelles organisations. L'onglet Console est notre console de service client de première génération, mais la console Salesforce dépasse ses capacités et offre davantage d'outils de productivité aux agents. Éditions Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition

172 Salesforce Communautés de service 168 Communautés de service Questions Chatter, Réponses Chatter et Idées offrent aux clients une communauté en libre-service dans laquelle ils peuvent publier des questions et recevoir des réponses d'autres clients ou d'agents de support, et publier, évaluer et commenter des idées innovantes sur le Web. Avec Question vers requête, les modérateurs peuvent escalader des questions dans Chatter en requêtes, qui facilitent le suivi et la résolution des problèmes des clients. DANS CETTE SECTION : Création de requêtes à partir de questions dans Chatter avec Question vers requête (globalement disponible) Les questions Chatter permettent aux clients de poser des questions dans le fil de communautés et dans votre organisation Salesforce. Avec Question vers requête, vous pouvez désormais offrir aux modérateurs la possibilité d'escalader les questions dans Chatter en requêtes, qui facilitent le suivi et la résolution des problèmes des clients. Éditions Questions Chatter disponibles avec : Personal Edition, Group Edition, Professional Edition, Developer Edition, Performance Edition, Enterprise Edition et Unlimited Edition Question vers requête est disponible dans : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Réponses Chatter disponibles avec : Enterprise Edition, Developer Edition, Performance Edition et Unlimited Edition Idées disponibles avec : Enterprise Edition, Developer Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Professional Edition Création de requêtes à partir de questions dans Chatter avec Question vers requête (globalement disponible) Les questions Chatter permettent aux clients de poser des questions dans le fil de communautés et dans votre organisation Salesforce. Avec Question vers requête, vous pouvez désormais offrir aux modérateurs la possibilité d'escalader les questions dans Chatter en requêtes, qui facilitent le suivi et la résolution des problèmes des clients. Question vers requête est disponible dans le site complet de Salesforce et dans l'application navigateur mobile Salesforce1, ainsi que dans les communautés où Questions Chatter est activée. Vous pouvez l'ajouter à votre organisation Salesforce, à vos communautés ou aux deux! Fonctionnement Éditions Question vers requête est disponible dans : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Si une question dans Chatter n'est pas résolue, les modérateurs peuvent l'escalader en requête directement dans le fil. Vous pouvez également configurer des processus (semblables à des règles de workflow) dans le générateur de processus Lightning qui crée automatiquement des requêtes à partir de questions répondant à des critères spécifiques. Les requêtes

173 Salesforce Communautés de service 169 créées à partir de questions sont ajoutées à une file d'attente, dans laquelle les agents de support peuvent les récupérer, en fonction des règles d'acheminement des requêtes de votre organisation. Lorsque la question d'un client est convertie en requête, il reçoit un avec le numéro et un lien vers la requête. Le client peut également afficher la requête via un lien dans la question, à laquelle seul le client a accès, alors que les modérateurs affichent une note dans la question indiquant qu'une requête a été créée. Indicateur pour le client Indicateur pour le modérateur Remarque: Contrairement aux communautés, dans les questions escaladées dans Salesforce, la notification est accessible à tous les utilisateurs, pas seulement aux modérateurs. Lorsque les agents trouvent une solution, ils peuvent répondre aux questions directement dans la requête. Le client affiche la réponse de l'agent dans la question ou dans la vue Mes requêtes. Les agents déterminent si la réponse est visible dans la communauté ou uniquement pour le client qui a posé la question.

174 Salesforce Service client social 170 La configuration de Question vers requête comprend plusieurs étapes. Pour suivre la procédure, reportez-vous à l'aide de Salesforce. Service client social Le service client social est la nouvelle génération de l'intégration entre Radian6 et le Service Cloud Salesforce. Les agents d'un service client peuvent communiquer avec leurs clients en répondant à des requêtes créées à partir de réseaux sociaux tels que Twitter et Facebook. Les administrateurs Salesforce peuvent personnaliser le traitement des contenus sociaux entrant à l'aide d'une classe Apex et définir des utilisateurs de leur organisation autorisés à répondre en utilisant des comptes sociaux. Éditions Le service client social est disponible dans Enterprise Edition, Performance Edition et Unlimited Edition. DANS CETTE SECTION : Pack de démarrage du service client social Prenez en main rapidement et aisément le Service client social. Connectez vos comptes Facebook et Twitter directement à partir de Salesforce et offrez un service client social sans contrat Radian6 séparé. Administration améliorée La navigation dans les paramètres du Service client social est désormais organisée en quatre onglets, avec plus de détails et de fonctionnalités. Interaction avec des publications sociales à l'aide des nouvelles actions de Fil de requête Les agents peuvent désormais ajouter des tweets, tels que des publications, aux favoris et afficher le contenu source des publications sociales, le tout dans le fil de requête. Réponse à des pistes dans le fil Piste avec Action sociale Les agents commerciaux peuvent désormais interagir avec leurs clients sociaux dans le fil Piste, en créant une activité de prospection à l'endroit où se trouvent leurs clients et lorsqu'ils sont disponibles. Contenus d'écoute élargis à partir de forums de blog et de sites Si les sources d'écoute élargies sont configurées dans Radian6, les clients peuvent désormais importer et suivre les problèmes des clients à partir de l'ensemble du Web social.

175 Salesforce Service client social 171 Pack de démarrage du service client social Prenez en main rapidement et aisément le Service client social. Connectez vos comptes Facebook et Twitter directement à partir de Salesforce et offrez un service client social sans contrat Radian6 séparé. Avec le pack de démarrage, vous pouvez activer le Service client social et jusqu'à deux comptes sociaux directement dans la page des paramètres du Service client social (dans Configuration, cliquez sur Personnaliser > Intégration d'applications sociale > Gestion des clients sociaux > Paramètres). Vos deux comptes sociaux peuvent être deux comptes Facebook ou Twitter, ou un de chaque réseau. Remarque: Le pack de démarrage du Service client social ne prend pas en charge la fonctionnalité de modération. Par conséquent, toutes les publications deviennent des requêtes. Vous ne pouvez pas rétrograder un compte Radian6 pour le pack de démarrage. Le code Apex ne peut pas être personnalisé. Lorsque vous dépassez le pack de démarrage, par exemple vous avez besoin de plus de deux comptes sociaux ou vous souhaitez modérer les publications sociales entrantes qui deviennent des requêtes, la mise à niveau vers un compte Radian6 est également rapide et aisée. Administration améliorée La navigation dans les paramètres du Service client social est désormais organisée en quatre onglets, avec plus de détails et de fonctionnalités. La page des paramètres comprend désormais quatre onglets : Paramètres : permettent d'activer le Service client social et de créer (avec le Pack de démarrage) ou de se connecter à votre compte Radian6. Comptes sociaux : permettent d'ajouter les comptes de l'ensemble de vos réseaux sociaux, d'actualiser les comptes, et de démarrer et d'arrêter des comptes dans Salesforce. Paramètres entrants : permettent de changer d'utilisateur qui doit exécuter la classe Apex et, si vous n'utilisez pas le Pack de démarrage, de modifier la classe Apex. Journal d'erreur : affiche plus d'informations concernant jusqu'à 100 erreurs de publication, et permet de retraiter les publications.

176 Salesforce Service client social 172 De plus, les pages Facebook dont le nom est dupliqué ont une valeur supplémentaire pour les différencier. Les pages Facebook peuvent avoir des URL uniques pour être différenciées. Interaction avec des publications sociales à l'aide des nouvelles actions de Fil de requête Les agents peuvent désormais ajouter des tweets, tels que des publications, aux favoris et afficher le contenu source des publications sociales, le tout dans le fil de requête. Les agents peuvent travailler en toute sécurité et gagner du temps en restant dans le fil de requête pour aimer des publications Facebook et ajouter des tweets Twitter à leurs favoris. Il n'est plus nécessaire de partager les poignées des identifiants sécurisés Twitter et des pseudos Facebook, et d'empêcher les agents de travailler sur des systèmes multiples. Ajouter et retirer des tweets Twitter des favoris à partir du fil de requête Les agents peuvent ajouter et retirer des tweets Twitter dans leurs favoris sans quitter le fil de requête.

177 Salesforce Service client social 173 Aimer et ne plus aimer des publications Facebook à partir du fil de requête Les agents peuvent aimer et ne plus aimer des publications dans Facebook sans quitter le fil de requête. Accéder à la publication d'origine à partir du fil de requête Les agents peuvent utiliser le lien Afficher la source pour accéder en un seul clic à la publication d'origine dans le réseau social correspondant. Convertir les URL du fil de requête en liens pour tous les réseaux sociaux. Désormais, toutes les URL saisies dans les publications sociales du fil de requête sont converties en liens. Auparavant, seules les publications Twitter convertissaient les URL en liens hypertexte. Contenus de sources n'acceptant pas de réponse disponibles dans le fil de requête Les contenus publiés dans le fil d'un réseau social et joints à des requêtes sont affichés dans le fil de requête, même si les agents ne peuvent pas y répondre. Par exemple, les clients publient des vidéos Flickr pour illustrer leur problème et vos agents peuvent afficher les publications, même sans possibilité d'y répondre. Réponse à des pistes dans le fil Piste avec Action sociale Les agents commerciaux peuvent désormais interagir avec leurs clients sociaux dans le fil Piste, en créant une activité de prospection à l'endroit où se trouvent leurs clients et lorsqu'ils sont disponibles. Si une publication sociale est associée à une piste dans Salesforce, les commerciaux peuvent désormais répondre à partir du fil dans l'objet piste. Remarque: Lors de la conversion d'une piste en compte ou en contact, les éléments sociaux sont supprimés dans le fil.

178 Salesforce Service client social 174 Pour l'action sociale affichée dans le fil de l'objet Piste, la publication sociale doit être associée à la piste via le champ Qui. Une présentation basée sur le fil est également requise pour la présentation de page dans Pistes (dans Configuration, accédez à Personnaliser > Pistes > Présentations de page). Vous devez activer le suivi de fil pour les pistes (dans Configuration, accédez à Personnaliser > Chatter > Suivi de fil et vérifier que Activer le suivi de fil et Tous les objets associés sont cochés). La prise en charge des pistes fonctionne également dans Salesforce1. Contenus d'écoute élargis à partir de forums de blog et de sites Si les sources d'écoute élargies sont configurées dans Radian6, les clients peuvent désormais importer et suivre les problèmes des clients à partir de l'ensemble du Web social. Importez le contenu de blogs, de forums et de sites en tant que la publications dans Salesforce pour comprendre ce qui se dit sur votre société, vos produits et votre secteur d'activité dans les médias sociaux. Les équipes de service peuvent surprendre et intéresser les clients avec une assistance client sociale. De plus, les équipes commerciales peuvent accélérer la recherche et le démarchage de nouveaux clients avec la génération de pistes sociales. Remarque: Les sources d'écoute élargies doivent être configurées dans des profils de rubrique Radian6 et envoyées automatiquement au Service client social via Social Hub ou Social Studio. L'écoute élargie fournit aux clients un panorama complet de l'empreinte dans leur service social. Ils peuvent identifier l'origine des requêtes, et les sites ou forums qui méritent leur attention. En outre, les actions des agents sont suivies à un emplacement unique pour toutes les sources de données. Les agents peuvent utiliser les Activités, les Commentaires de requête, Consigner un appel ou les commentaires Chatter pour suivre le traitement et déterminer si les publications d'écoute élargies à partir de blogs et de forums sources constituent des requêtes.

179 Salesforce Continuité commerciale 175 Continuité commerciale Vous cherchez un moyen d'accorder à vos utilisateurs l'accès à Salesforce pendant une maintenance ou des mises à niveau planifiées? La Synchronisation de l'organisation permet de configurer une deuxième organisation synchronisée, dans laquelle les utilisateurs peuvent travailler lorsque l'organisation principale n'est pas disponible. DANS CETTE SECTION : Continuité de l'activité avec la Synchronisation de l'organisation (globalement disponible) Chez Salesforce, nous sommes conscients que l'accès permanent à vos données est capital, même pendant les périodes d'interruption pour maintenance de Salesforce. Grâce à la Éditions Disponible moyennant un coût supplémentaire dans : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Synchronisation de l'organisation, vous pouvez configurer une organisation Salesforce secondaire et synchronisée. Lorsque votre organisation principale est en maintenance ou en panne, les utilisateurs peuvent continuer à travailler sur les processus et les données critiques dans l'organisation secondaire. Continuité de l'activité avec la Synchronisation de l'organisation (globalement disponible) Chez Salesforce, nous sommes conscients que l'accès permanent à vos données est capital, même pendant les périodes d'interruption pour maintenance de Salesforce. Grâce à la Synchronisation de l'organisation, vous pouvez configurer une organisation Salesforce secondaire et synchronisée. Lorsque votre organisation principale est en maintenance ou en panne, les utilisateurs peuvent continuer à travailler sur les processus et les données critiques dans l'organisation secondaire. La synchronisation de l'organisation est idéale pour les sociétés dont les utilisateurs doivent pouvoir accéder en permanence à Salesforce. Par exemple, pendant les périodes de maintenance, les commerciaux d'un centre d'appel 24/7 peuvent continuer à servir leurs clients sans interruption importante. Éditions Disponible moyennant un coût supplémentaire dans : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition La synchronisation de l'organisation s'appuie sur l'infrastructure Salesforce to Salesforce, une fonctionnalité qui permet aux clients de partager des enregistrements avec d'autres sociétés qui utilisent Salesforce. Pour configurer la synchronisation de l'organisation, vous mettez en place une organisation Salesforce secondaire avec des métadonnées de correspondance, puis vous créez une connexion de réplication des données entre les organisations principale et secondaire. Vous pouvez spécifier les types de données qui sont copiés vers l'organisation secondaire, en mappant les objets et les champs essentiels avec l'organisation secondaire à l'aide d'un processus de publication et d'inscription. Les enregistrements sont ensuite copiés vers l'organisation secondaire afin d'assurer leur synchronisation.

180 Salesforce Chatter : rapports, question vers requête, enregistrements dans des groupes 176 Lorsque l'organisation principale n'est pas disponible, les utilisateurs sont redirigés vers l'organisation secondaire jusqu'à la fin de l'opération de maintenance. La plupart des actions que les utilisateurs exécutent dans une organisation (création d'une requête, suppression d'une pièce jointe, etc.) s'appliquent automatiquement à l'autre organisation. Pour plus d'informations sur l'activation de la Synchronisation de l'organisation, contactez Salesforce. Chatter : rapports, question vers requête, enregistrements dans des groupes La version Spring 15 permet de créer des rapports sur l'activité Chatter dans votre organisation, d'ajouter des enregistrements à des groupes et de créer des requêtes à partir de Questions Chatter. Elle contient également plusieurs améliorations apportées aux fonctionnalités des fichiers, des fils et des groupes non répertoriés. DANS CETTE SECTION : Utilisation de rapports dans Chatter avec le package Salesforce Chatter Dashboards Le package Salesforce Chatter Dashboards offre aux administrateurs un ensemble indispensable de tableaux de bord et de rapports pour observer l'activité dans Chatter. Les administrateurs peuvent observer les toutes dernières métriques et découvrir rapidement des tendances. Options de collaboration supplémentaires dans les groupes Chatter Les groupes Chatter comprennent désormais des fonctionnalités qui facilitent la collaboration sur des enregistrements, l'envoi d' s de groupe et la modification des groupes non répertoriés. Fichiers Simplifiez la gestion des fichiers pour vos utilisateurs à l'aide de la synchronisation des fichiers, du partage de fichiers et de la collaboration sur des fichiers. Options de communication supplémentaires dans les fils Chatter Les fils Chatter permettent désormais aux utilisateurs de créer une tâche à partir d'une publication et d'utiliser des émoticônes. Gestion des questions dans Chatter avec Question vers requête (globalement disponible) Questions Chatter permet aux utilisateurs de poser des questions dans le fil de votre organisation et de vos communautés Salesforce. Avec Question vers requête, les questions non résolues peuvent être escaladées en requêtes, ce qui facilite et accélère la résolution des problèmes des utilisateurs. Modération des messages privés Chatter avec des déclencheurs Apex L'objet ChatterMessage prend désormais en charge les déclencheurs, qui permettent d'automatiser la modération des messages privés dans une organisation ou une communauté. Par exemple, utilisez des déclencheurs pour vous assurer que les messages respectent les politiques de messagerie de votre société et ne contiennent aucun terme interdit. Autres modifications apportées à Chatter De plus petites modifications peuvent améliorer votre expérience dans Chatter. CONSULTER ÉGALEMENT : Disponibilité des fonctionnalités Chatter : quand et comment

181 Salesforce Utilisation de rapports dans Chatter avec le package Salesforce Chatter Dashboards 177 Utilisation de rapports dans Chatter avec le package Salesforce Chatter Dashboards Le package Salesforce Chatter Dashboards offre aux administrateurs un ensemble indispensable de tableaux de bord et de rapports pour observer l'activité dans Chatter. Les administrateurs peuvent observer les toutes dernières métriques et découvrir rapidement des tendances. Remarque: Le package Salesforce Chatter Dashboards sera disponible sur AppExchange peu après la publication de Spring 15. Tableau de bord Présentation Contenu Groupes Modération Q et R Rubriques Profils des utilisateurs Description Examinez en un clin d'oeil l'état général de Chatter. Suivez les chargements et les téléchargements de contenus, l'engagement et les créateurs de contenu Surveillez les abonnements, publiez et commentez l'activité dans les groupes. Suivez les questions et des publications sans réponse, les taux de croissance des groupes et la santé générale de vos groupes. Consultez des métriques sur les questions, les réponses et les meilleures réponses publiées dans des groupes. Consultez des métriques sur les rubriques de navigation et d'actualité. Surveillez l'activité de publication et de commentaires dans les profils utilisateur. Options de collaboration supplémentaires dans les groupes Chatter Les groupes Chatter comprennent désormais des fonctionnalités qui facilitent la collaboration sur des enregistrements, l'envoi d' s de groupe et la modification des groupes non répertoriés. DANS CETTE SECTION : Ajout d'enregistrements à des groupes Chatter L'ajout d'enregistrements à des groupes permet aux utilisateurs de collaborer et de discuter sur les enregistrements en équipe dans le groupe. Prise en charge des adresses non uniques dans les publications de groupe par À compter de la version Spring 15, les groupes Chatter prennent en charge les publications par depuis des adresses qui ne sont pas uniques dans votre organisation, à condition qu'elles soient uniques au niveau du groupe. Améliorations des groupes non répertoriés Lorsque vous souhaitez ouvrir des groupes non répertoriés à une audience plus large, vous pouvez désormais les convertir en groupes publics ou privés. Nous avons également modifié les limitations d'accès de certains utilisateurs.

182 Salesforce Options de collaboration supplémentaires dans les groupes Chatter 178 Ajout d'enregistrements à des groupes Chatter L'ajout d'enregistrements à des groupes permet aux utilisateurs de collaborer et de discuter sur les enregistrements en équipe dans le groupe. La possibilité d'ajouter des enregistrements à des groupes est activée par défaut, mais pour permettre aux utilisateurs d'utiliser cette fonctionnalité, vous devez configurer l'éditeur de groupe. 1. Dans Configuration, cliquez sur Personnaliser > Chatter > Paramètres. Dans la section Groupes, assurez-vous que l'option Autoriser les enregistrements dans des groupes est sélectionnée. 2. Personnalisez la présentation du groupe, puis ajoutez l'action Ajouter un enregistrement à l'éditeur de groupe. 3. Nous recommandons de personnaliser les présentations d'objet pour inclure la liste associée Groupes aux pages de détail d'enregistrement. Vous pouvez le faire pour tous les objets standard et personnalisés de votre organisation qui prennent en charge les relations groupe-enregistrement. La liste Groupes permet aux utilisateurs d'afficher les groupes auxquels un enregistrement est associé. Notez les points suivants relatifs à l'ajout d'enregistrements des groupes : Les groupes qui autorisent des clients et les groupes dans les communautés ne prennent pas en charge les enregistrements dans des groupes. Éditions Disponible avec : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition, Contact Manager Edition et Developer Edition AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour activer les enregistrements dans des groupes Chatter : Personnaliser l'application Les utilisateurs peuvent ajouter des enregistrements de compte, contact, piste, opportunité, contrat, campagne, requête et objet personnalisé à des groupes. Les autres objets ne sont pas pris en charge. Les utilisateurs doivent être autorisés à accéder à l'enregistrement et au groupe. Les utilisateurs peuvent ajouter n'importe quel nombre d'enregistrements à un groupe. L'ajout d'un enregistrement à un groupe n'affecte pas le fil du groupe, le fil de l'enregistrement ni la visibilité de l'enregistrement (partage). Aucun élément de fil n'est créé, seul un message de confirmation s'affiche. Le groupe ne suit pas l'enregistrement et inversement. Seuls les utilisateurs qui disposent des autorisations requises (via une licence, un profil, des ensembles d'autorisations ou un partage) peuvent afficher les enregistrements dans un groupe. Par exemple, les utilisateurs de Chatter Free ne peuvent afficher aucun enregistrement dans des groupes. De même, un utilisateur qui dispose de l'autorisation d'affichage de comptes et de contacts ne peut afficher aucun enregistrement de requête dans un groupe. Cela signifie que les utilisateurs affichent parfois un nombre d'enregistrements inférieur au total indiqué dans la liste des enregistrements du groupe. Les enregistrements peuvent être ajoutés à des groupes à l'aide de l'api SOAP ou de l'api REST Chatter Salesforce. Les relations groupe-enregistrement sont stockées dans l'objet CollaborationGroupRecord. Les enregistrements de groupe sont pris en charge dans l'api SOAP et dans API REST Chatter. Prise en charge des adresses non uniques dans les publications de groupe par À compter de la version Spring 15, les groupes Chatter prennent en charge les publications par depuis des adresses qui ne sont pas uniques dans votre organisation, à condition qu'elles soient uniques au niveau du groupe. Auparavant, les adresses partagées par plusieurs enregistrements utilisateur ne pouvaient pas publier dans des groupes. À l'avenir, les publications provenant de ces adresses ne seront pas bloquées. Parmi les multiples enregistrements utilisateur auxquels une

183 Salesforce Fichiers 179 adresse est associée, les publications dans le fil du groupe sont affichées comme publiées par l'enregistrement utilisateur qui est également membre du groupe. Si plusieurs enregistrements utilisateur partageant une adresse sont membres du même groupe, les publications dans ce groupe à partir cette adresse sont bloquées. Améliorations des groupes non répertoriés Lorsque vous souhaitez ouvrir des groupes non répertoriés à une audience plus large, vous pouvez désormais les convertir en groupes publics ou privés. Nous avons également modifié les limitations d'accès de certains utilisateurs. Les utilisateurs qui disposent de l'autorisation «Gérer les groupes non répertoriés» peuvent désormais supprimer un contenu du fil sans l'autorisation «Modifier toutes les données». Les utilisateurs qui disposent de l'autorisation «Modifier toutes les données» ne peuvent pas supprimer un contenu du fil dans les groupes non répertoriés dont ils ne sont pas membres. Fichiers Simplifiez la gestion des fichiers pour vos utilisateurs à l'aide de la synchronisation des fichiers, du partage de fichiers et de la collaboration sur des fichiers. DANS CETTE SECTION : Nouveau noeud de configuration de Salesforce Files pour les fichiers et les contenus Les fichiers et les contenus ont un nouvel emplacement dans la configuration! Vous pouvez désormais gérer tous vos paramètres de fichiers et de contenu sous un même noeud Salesforce Files. Auparavant, les pages de ces paramètres étaient très dispersées dans la configuration. Types d'enregistrement et présentations de page pris en charge par Files Salesforce Files prend désormais en charge les Types d'enregistrement et les Présentations de page. Auparavant, la plupart des objets personnalisables prenaient en charge les Types d'enregistrement et les Présentations de page, mais Files ne les prenait pas en charge. Les administrateurs peuvent désormais définir ces deux éléments pour Files, dans les pages de configuration des Types d'enregistrement et des Présentations de page sous le nouveau noeud Salesforce Files. Prise en charge de nouveaux systèmes d'exploitation et augmentation de la limitation des fichiers dans Salesforce Files Sync Salesforce Files Sync prend désormais en charge Windows 8 et 8.1, ainsi que Mac OS X Yosemite. Il prend également en charge jusqu'à fichiers synchronisés! La limitation antérieure de 2000 fichiers / 500 dossiers combinés n'est plus applicable. Synchronisez à volonté! Synchronisation des fichiers partagés Les utilisateurs peuvent désormais synchroniser les fichiers partagés par d'autres utilisateurs directement à partir de publications de fil Chatter, de listes de fichiers et de pages de détail de fichiers. Auparavant, les utilisateurs pouvaient synchroniser uniquement leurs propres fichiers. Connexion à un contenu dans OneDrive for Business Permettez aux utilisateurs de Salesforce d'accéder à des fichiers et de les partager à partir du dernier système de contenu Cloud de Microsoft. Intégrez totalement votre contenu externe en l'insérant dans les recherches Salesforce globales. Optimisations de l'agent sécurisé Si vous utilisez Files Connect avec des sources de données sur site telles que SharePoint 2010 ou 2013, un agent sécurisé est requis pour protéger les communications avec Salesforce. Les améliorations apportées à la version Spring 15 facilitent l'installation et la mise à niveau d'agents sécurisés, ainsi que le suivi de leur activité.

184 Salesforce Fichiers 180 Nouveau noeud de configuration de Salesforce Files pour les fichiers et les contenus Les fichiers et les contenus ont un nouvel emplacement dans la configuration! Vous pouvez désormais gérer tous vos paramètres de fichiers et de contenu sous un même noeud Salesforce Files. Auparavant, les pages de ces paramètres étaient très dispersées dans la configuration. Dans Élaborer > Personnaliser > Salesforce Files, vous pouvez configurer les paramètres des fichiers et des contenus. Éditions Disponible avec : Toutes les éditions Pour faciliter l'accès à la configuration des fichiers et des contenus, nous avons effectué les modifications suivantes : Un nouveau noeud Salesforce Files (1) existe dans la configuration. Salesforce CRM Content et Livraisons de contenu (2) ont été déplacés vers le nouveau noeud Salesforce Files. Salesforce Files Sync (3) a été déplacé depuis les paramètres Chatter vers sa propre page de configuration sous le noeud Salesforce Files. Files Connect (4) a été déplacé vers le nouveau noeud Salesforce Files. Types d'enregistrement et présentations de page pris en charge par Files Salesforce Files prend désormais en charge les Types d'enregistrement et les Présentations de page. Auparavant, la plupart des objets personnalisables prenaient en charge les Types d'enregistrement et les Présentations de page, mais Files ne les prenait pas en charge. Les administrateurs peuvent désormais définir ces deux éléments pour Files, dans les pages de configuration des Types d'enregistrement et des Présentations de page sous le nouveau noeud Salesforce Files.

185 Salesforce Fichiers 181 Prise en charge de nouveaux systèmes d'exploitation et augmentation de la limitation des fichiers dans Salesforce Files Sync Salesforce Files Sync prend désormais en charge Windows 8 et 8.1, ainsi que Mac OS X Yosemite. Il prend également en charge jusqu'à fichiers synchronisés! La limitation antérieure de 2000 fichiers / 500 dossiers combinés n'est plus applicable. Synchronisez à volonté! Synchronisation des fichiers partagés Les utilisateurs peuvent désormais synchroniser les fichiers partagés par d'autres utilisateurs directement à partir de publications de fil Chatter, de listes de fichiers et de pages de détail de fichiers. Auparavant, les utilisateurs pouvaient synchroniser uniquement leurs propres fichiers. Vous pouvez désormais synchroniser vos propres fichiers entre votre ordinateur de bureau et Salesforce, mais également les fichiers partagés par d'autres utilisateurs. Si vous disposez de droits de Collaborateur sur un fichier synchronisé, vous pouvez le synchroniser, apporter des modifications et l'enregistrer. Salesforce Files Sync gère les autres fonctions. Ainsi, vos collègues disposent toujours de la toute dernière version. Si vous disposez de droits de Visualiseur sur le fichier, vous pouvez le synchroniser en sachant que votre fichier sera toujours actualisé. AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour synchroniser un fichier partagé Synchroniser les fichiers Remarque: Cette fonctionnalité a été publiée dans la version de Salesforce Files Sync. Pour plus d'informations sur la synchronisation des fichiers partagés, reportez-vous à Synchronisation des fichiers partagés dans l'aide de Salesforce Files Sync. Connexion à un contenu dans OneDrive for Business Permettez aux utilisateurs de Salesforce d'accéder à des fichiers et de les partager à partir du dernier système de contenu Cloud de Microsoft. Intégrez totalement votre contenu externe en l'insérant dans les recherches Salesforce globales. Les rubriques d'aide en ligne ci-dessous présentent le processus de configuration (lors de la publication de la version Spring 15, ces rubriques présenteront des informations de configuration supplémentaires pour OneDrive for Business). 1. Activation de Files Connect pour votre organisation. 2. Accès des utilisateurs à OneDrive for Business. 3. Création d'un fournisseur d'authentification pour OneDrive for Business. 4. Définition d'une source de données externe pour OneDrive for Business. 5. Pour permettre aux utilisateurs d'accéder à des données externes dans les recherches Salesforce globales, créez un objet externe et accordez l'accès à ces champs aux utilisateurs. Cette étape est facultative, mais vivement recommandée pour garantir l'intégration de données externes à Salesforce. 6. Demandez aux utilisateurs de renseigner leurs identifiants pour la source de données. Ils peuvent ensuite télécharger et partager des fichiers externes via l'onglet Fichiers et le fil, et les inclure dans leurs recherches comme tout autre contenu Salesforce. Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour activer Files Connect, créez une source de données externe et insérez-la dans la recherche globale : Personnaliser l'application

186 Salesforce Options de communication supplémentaires dans les fils Chatter 182 Optimisations de l'agent sécurisé Si vous utilisez Files Connect avec des sources de données sur site telles que SharePoint 2010 ou 2013, un agent sécurisé est requis pour protéger les communications avec Salesforce. Les améliorations apportées à la version Spring 15 facilitent l'installation et la mise à niveau d'agents sécurisés, ainsi que le suivi de leur activité. Remarque: La connexion à SharePoint 2010 ou 2013 nécessite une licence d'ensemble d'autorisations payantes, «Files Connect pour les sources de données externes sur site». Pour plus d'informations, reportez-vous à l'aide en ligne. Installer des agents Windows avec une interface conviviale Dans Configuration, cliquez sur Développer > Agents sécurisés. Accédez à la page de détail d'un agent, puis cliquez sur Télécharger le programme d'installation > Agent Windows pour télécharger un programme d'installation Windows nouveau et standard qui vous guide à travers le processus d'installation. Suivre l'activité de l'agent avec des fichiers journaux Dans la page de détail d'un agent, cliquez sur Télécharger les journaux pour télécharger un fichier.zip contenant des fichiers journaux utiles pour la surveillance ou le dépannage. Éditions Disponible moyennant un coût supplémentaire dans : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour configurer un agent sécurisé : Personnaliser l'application Recevoir des notifications automatiques de mise à jour Pour optimiser les performances, Salesforce améliore régulièrement les plug-ins Secure Agent. Des s automatiques informent les administrateurs lorsque des mises à jour sont requises pour les versions actuelles. Options de communication supplémentaires dans les fils Chatter Les fils Chatter permettent désormais aux utilisateurs de créer une tâche à partir d'une publication et d'utiliser des émoticônes. DANS CETTE SECTION : Optimisation du fil avec l'action Nouvelle tâche L'action Créer une tâche permet aux utilisateurs de créer une tâche directement à partir d'une publication dans leur fil. Éditions Disponible avec : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition, Contact Manager Edition et Developer Edition Utilisation de liens d'action pour agir à partir de publications (globalement disponible) Les liens d'actions sont des boutons dans des publications qui permettent d'appeler une API Salesforce ou tierce, de télécharger un fichier ou d'ouvrir une page Web. Les développeurs peuvent créer des liens d'action pour intégrer des services Salesforce et tiers dans le fil, afin de permettre aux utilisateurs de prendre des mesures pour augmenter la productivité et accélérer les innovations. Les développeurs peuvent créer des liens d'action dans leur organisation et les distribuer dans des packages. Émoticônes ajoutées dans le fil Désormais, vos utilisateurs peuvent ajouter des expressions à leurs publications et commentaires, par exemple un smiley, en saisissant une combinaison de caractères.

187 Salesforce Options de communication supplémentaires dans les fils Chatter 183 Optimisation du fil avec l'action Nouvelle tâche L'action Créer une tâche permet aux utilisateurs de créer une tâche directement à partir d'une publication dans leur fil. Chatter et les actions de l'éditeur doivent être activées dans les paramètres Chatter. Dans la Présentation d'élément de fil, ajoutez l'action Créer une tâche à l'éditeur pour afficher l'action dans le menu déroulant des publications. 1. Dans Configuration, cliquez sur Personnaliser > Chatter > Élément de fil > Présentations. 2. Cliquez sur Modifier en regard de Présentation d'élément de fil. 3. Dans Présentation d'élément de fil, cliquez sur Actions. 4. Sélectionnez l'action Créer une tâche, puis faites-la glisser vers la section Actions de l'éditeur. AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour personnaliser les présentations d'élément de fil Chatter : Personnaliser l'application 5. Cliquez sur Enregistrer. Une fois l'action Créer une tâche activée, elle est affichée dans le menu déroulant des publications avec un texte, un contenu ou le lien d'une pièce jointe dans Salesforce et dans Salesforce1. Lorsqu'un utilisateur crée une tâche à partir d'une publication, elle est également affichée dans la liste Mes tâches de la page d'accueil de l'utilisateur. L'action Créer une tâche :

188 Salesforce Options de communication supplémentaires dans les fils Chatter 184 est disponible dans des publications de texte, de contenu et de lien, mais pas dans les publications générées par le système, telles que les mises à jour d'enregistrements ; n'est pas personnalisable, ce qui signifie que les champs ne peuvent pas être modifiés ; génère une mise à jour qui s'affiche dans le fil de l'utilisateur. Utilisation de liens d'action pour agir à partir de publications (globalement disponible) Les liens d'actions sont des boutons dans des publications qui permettent d'appeler une API Salesforce ou tierce, de télécharger un fichier ou d'ouvrir une page Web. Les développeurs peuvent créer des liens d'action pour intégrer des services Salesforce et tiers dans le fil, afin de permettre aux utilisateurs de prendre des mesures pour augmenter la productivité et accélérer les innovations. Les développeurs peuvent créer des liens d'action dans leur organisation et les distribuer dans des packages. Par exemple, supposons qu'une boutique d'impression en 3D appelée «BuildIt» crée une application AppExchange qui utilise des liens d'action pour l'intégration à Salesforce. Si un client de BuildIt installe l'application, il peut se rendre sur le site Web de BuildIt, créer un compte et envoyer des publications contenant des liens d'action vers Salesforce afin d'inviter certains utilisateurs à commander des pièces chez BuildIt. Dans cet exemple d'élément de fil, publié par Pam Jones (cliente de BuildIt) pour son collègue Jin Chang, un clic sur le lien d'action Download lance le téléchargement d'un fichier d'information sur les pièces à partir du site Web de BuildIt. Un clic sur le lien d'action Order dirige Jin Chang vers une page du site Web de BuildIt pour commander la pièce. Pour plus d'informations sur la création de liens d'action dans Apex, reportez-vous à Mises à jour générales de Chatter dans Apex à la page 264. Pour plus d'informations sur la création de liens d'action dans API REST Chatter, reportez-vous à Mises à jour générales de l'api REST Chatter à la page 297. Émoticônes ajoutées dans le fil Désormais, vos utilisateurs peuvent ajouter des expressions à leurs publications et commentaires, par exemple un smiley, en saisissant une combinaison de caractères. Nous prenons en charge les combinaisons de caractères ci-dessous.

189 Salesforce Gestion des questions dans Chatter avec Question vers requête (globalement disponible) 185 Combinaisons de caractères :) :-) :P :-P :p :-p :( :-( >:( >:-( :(( >: ( : -( Émoticône (sourire) (tirer la langue) (tristesse) (colère) (pleurs) Si vous souhaitez que les émoticônes soient disponibles pour vos utilisateurs, accédez à Configuration, puis cliquez sur Personnaliser > Chatter > Paramètres. Dans la section Émoticônes dans le fil, désactivez Autoriser les émoticônes. Les émoticônes ne sont pas prises en charge dans Salesforce1. Gestion des questions dans Chatter avec Question vers requête (globalement disponible) Questions Chatter permet aux utilisateurs de poser des questions dans le fil de votre organisation et de vos communautés Salesforce. Avec Question vers requête, les questions non résolues peuvent être escaladées en requêtes, ce qui facilite et accélère la résolution des problèmes des utilisateurs. Question vers requête est disponible dans toutes les organisations et communautés Salesforce dans lesquelles la fonctionnalité Questions Chatter est activée. Les modérateurs peuvent escalader des questions en requête directement dans le fil. Vous pouvez également configurer des processus (semblables à des règles de workflow) dans le générateur de processus Lightning qui crée automatiquement des requêtes à partir de questions répondant à des critères spécifiques. Éditions Disponible avec : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition

190 Salesforce Modération des messages privés Chatter avec des déclencheurs Apex 186 Pour plus d'informations sur Question vers requête, reportez-vous à Création de requêtes à partir de questions dans Chatter avec Question vers requête (globalement disponible). Modération des messages privés Chatter avec des déclencheurs Apex L'objet ChatterMessage prend désormais en charge les déclencheurs, qui permettent d'automatiser la modération des messages privés dans une organisation ou une communauté. Par exemple, utilisez des déclencheurs pour vous assurer que les messages respectent les politiques de messagerie de votre société et ne contiennent aucun terme interdit. Pour créer un déclencheur pour des messages privés, dans Configuration, cliquez sur Personnaliser > Chatter > Déclencheurs > Déclencheurs ChatterMessage. Vous pouvez également créer un déclencheur via la console du développeur en cliquant sur Fichier > Nouveau > Déclencheur Apex, puis en sélectionnant ChatterMessage dans la liste déroulante sobject. Écrivez un déclencheur Apex before insert pour réviser le corps du message privé et les informations sur l'expéditeur. Vous pouvez ajouter des messages de validation à l'enregistrement ou au champ Corps, qui entraîne l'échec du message et le renvoi d'une erreur à l'utilisateur. Vous pouvez créer un déclencheur after insert, mais ChatterMessage ne peut pas être mis à jour. Par conséquent, tout déclencheur after insert qui modifie ChatterMessage échoue à l'exécution avec un message d'erreur correspondant. Le tableau ci-dessous répertorie les champs qui sont exposés dans ChatterMessage. Champ Tableau 2: Champs disponibles dans ChatterMessage Types de données Apex Description Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour enregistrer des déclencheurs Apex pour ChatterMessage : Auteur Apex ET Gérer les messages Chatter Id Body SenderId SentDate SendingNetworkId ID Chaîne ID Date Heure ID L'identifiant unique du message Chatter Le corps du message Chatter tel que l'expéditeur l'a publié L'ID d'utilisateur de l'expéditeur La date et l'heure d'envoi du message Le réseau (la communauté) dans lequel le message a été envoyé. Ce champ est visible uniquement si les communautés sont activées, et les messages privés activés dans au moins une communauté.

191 Salesforce Autres modifications apportées à Chatter 187 Exemple: Cet exemple montre un déclencheur before insert dans ChatterMessage utilisé pour réviser tous les nouveaux messages. trigger PrivateMessageModerationTrigger on ChatterMessage (before insert) { ChatterMessage[] messages = Trigger.new; } for (ChatterMessage currentmessage : messages) { // Review current message } Si un message ne respecte pas votre politique, par exemple si le corps du message contient des termes interdits, vous pouvez empêcher son envoi en appelant la méthode Apex adderror. Vous pouvez appeler adderror pour ajouter un message d'erreur personnalisé dans un champ ou dans l'ensemble du message. L'exemple de code suivant montre comment ajouter une erreur au champ Body du message. if (moderator.ismessageunacceptable(currentmessage)) { currentmessage.body.adderror('this message violates the acceptable use policy.'); } Autres modifications apportées à Chatter De plus petites modifications peuvent améliorer votre expérience dans Chatter. Plus de liens de prévisualisation ajoutés Salesforce fournit une prise en charge des médias enrichis pour diverses URL afin d'améliorer l'expérience de vos utilisateurs. Les aperçus sont fournis par Embed.ly, un service tiers. Ils comprennent des miniatures, des descriptions et des lecteurs vidéo pour les liens vers des vidéos. Dans cette version, nous avons ajouté la prise en charge de : allego.com amazon.com, amazon.cn, amazon.in, amazon.co.jp, amazon.fr, amazon.de, amazon.es, amazon.it, amazon.co.uk, amazon.ca, amazon.com.au, amazon.com.mx, amazon.com.br espn.go.com etsy.com facebook.com, fb.com kaltura.com maps.google.com, google.com/maps Affichage de plusieurs pièces jointes dans une publication Une publication peut désormais inclure des pièces jointes multiples, par exemple plusieurs liens et un fichier, qui permettent de communiquer davantage d'informations à vos utilisateurs.

192 Salesforce Rapports Salesforce1 : Notifications de rapport 188 Pour afficher les pièces jointes d'une publication et, le cas échéant, les prévisualiser, cliquez sur Afficher toutes les pièces jointes. Vous pouvez afficher plusieurs pièces jointes à une publication dans Salesforce, mais actuellement, vous pouvez ajouter plusieurs pièces jointes uniquement avec l'application navigateur mobile Salesforce1 sur votre appareil mobile. Pour plus d'informations sur l'ajout de pièces jointes multiples avec votre appareil mobile, reportez-vous à Ajout de plusieurs pièces jointes à des publications. Rapports Salesforce1 : Notifications de rapport Les améliorations apportées aux rapports ajoutent de nouvelles possibilités de mise en évidence des métriques importantes. DANS CETTE SECTION : Abonnement à des notifications de rapport (globalement disponible) Vos utilisateurs peuvent désormais s'abonner à des notifications de rapport afin de rester informés sur les métriques les plus importantes. Abonnez-vous à un rapport, puis définissez les conditions qui doivent déclencher la notification. Par exemple, abonnez-vous à un rapport sur des problèmes ouverts et recevez tous les matins des notifications lorsque le nombre de problèmes est supérieur à 20. Les notifications sont envoyées directement à l'abonné, via les notifications Salesforce1, via Chatter ou par . Les utilisateurs peuvent même spécifier le déclenchement d'une action personnalisée, définie via Apex. Augmentation du niveau de sécurité de session requis pour exporter et imprimer des rapports Vous pouvez désormais définir une stratégie de sécurité qui exige des utilisateurs une session hautement sécurisée pour exporter et imprimer des rapports. Définissez cette stratégie pour limiter l'accès des utilisateurs qui peuvent exécuter ces tâches. Autres modifications apportées aux rapports Salesforce1 Les mises à jour supplémentaires apportées aux Rapports facilitent le suivi de vos données. CONSULTER ÉGALEMENT : Disponibilité des fonctionnalités des rapports Salesforce1 : quand et comment

193 Salesforce Abonnement à des notifications de rapport (globalement disponible) 189 Abonnement à des notifications de rapport (globalement disponible) Vos utilisateurs peuvent désormais s'abonner à des notifications de rapport afin de rester informés sur les métriques les plus importantes. Abonnez-vous à un rapport, puis définissez les conditions qui doivent déclencher la notification. Par exemple, abonnez-vous à un rapport sur des problèmes ouverts et recevez tous les matins des notifications lorsque le nombre de problèmes est supérieur à 20. Les notifications sont envoyées directement à l'abonné, via les notifications Salesforce1, via Chatter ou par . Les utilisateurs peuvent même spécifier le déclenchement d'une action personnalisée, définie via Apex. Les abonnements à des notifications de rapport sont automatiquement activés. Vous pouvez désactiver la fonctionnalité dans Configuration, en cliquant sur Personnaliser > Rapports et tableaux de bord > Notifications de rapport. Dans la page Exécution de rapport, la nouvelle option S'abonner est affichée pour les utilisateurs. Chaque utilisateur peut s'abonner à cinq rapports au maximum. Éditions Disponible avec : Toutes les éditions à l'exception de Database.com AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour s'abonner à des rapports : Exécuter les rapports Pour activer ou désactiver les notifications de rapport automatiques : Personnaliser l'application Ces notifications planifiées sont différentes de la possibilité actuelle de planifier les prochaines exécutions dans la page Exécution de rapport (Exécuter le rapport > Planifier les exécutions futures). La planification d'exécutions futures permet aux utilisateurs de planifier l'envoi de rapports par à des heures spécifiques, sans spécifier de conditions.

194 Salesforce Abonnement à des notifications de rapport (globalement disponible) 190 Voici un résumé de la configuration de notifications dans la page Abonnement à un rapport. 1. Spécifiez chaque condition en trois parties : agrégat, opérateur, valeur. Par exemple, déclenchez des notifications dès qu'un montant est inférieur à 1 million $. Vos conditions sont évaluées lors de l'exécution du rapport et les notifications envoyées si toutes les conditions sont remplies (jusqu'à cinq conditions par rapport). 2. Planifiez la fréquence (tous les jours de la semaine, tous les jours ou toutes les semaines) et l'heure d'évaluation de vos conditions. Par exemple, exécutez le rapport tous les jours de la semaine à 7 heures. 3. Sélectionnez un ou plusieurs types de notification. Remarque: De nouvelles classes et méthodes Apex dans l'espace de noms Rapports sont associées à des notifications de rapport. Pour plus d'informations, reportez-vous à Classes Apex nouvelles et modifiées. Sous l'onglet Rapports, les utilisateurs peuvent désormais filtrer leur propre vue de liste par les éléments auxquels ils sont abonnés.

195 Salesforce Augmentation du niveau de sécurité de session requis pour exporter et imprimer des rapports 191 Augmentation du niveau de sécurité de session requis pour exporter et imprimer des rapports Vous pouvez désormais définir une stratégie de sécurité qui exige des utilisateurs une session hautement sécurisée pour exporter et imprimer des rapports. Définissez cette stratégie pour limiter l'accès des utilisateurs qui peuvent exécuter ces tâches. Auparavant, vous pouviez demander une session hautement sécurisée pour accéder à des ressources telles que des rapports, des tableaux de bord et des applications connectées. Désormais, pour mieux contrôler les accès, vous pouvez également exiger une session hautement sécurisée afin de limiter l'accès à l'exportation et à l'impression des rapports. Si vous activez cette fonctionnalité, lorsqu'un utilisateur avec une session de niveau de sécurité standard essaie d'exporter ou d'imprimer un rapport, Salesforce l'invite à se reconnecter, selon la méthode de connexion associée au niveau de sécurité élevé. Lorsque l'utilisateur a terminé le processus de connexion avec succès, il peut exporter ou imprimer le rapport. Vous pouvez activer la fonctionnalité dans Configuration, en cliquant sur Élaborer > Personnaliser > Rapports et tableaux de bord > Politiques d'accès. Dans la page Politiques d'accès, sélectionnez Session de niveau d'assurance élevé requise > Élever le niveau de la Éditions Disponible avec : Toutes les éditions à l'exception de Database.com AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour définir un niveau de sécurité élevé : Personnaliser l'application session avec l'authentification renforcée pour «Exportation de rapport» et «Vue imprimable». Cette fonctionnalité est désactivée par défaut. Autres modifications apportées aux rapports Salesforce1 Les mises à jour supplémentaires apportées aux Rapports facilitent le suivi de vos données. Protection des onglets Rapports et Tableaux de bord contre le détournement de clics Pour plus de sécurité, la protection contre le détournement de clics est désormais activée pour les rapports Salesforce1. Cela signifie que les onglets Rapports et Tableaux de bord ne peuvent plus être incorporés dans un iframe. Auparavant, vous pouviez activer ou désactiver la protection contre le détournement de clics. Cette protection est désormais toujours active. Pour plus d'informations, reportez-vous à Protection contre le détournement de clics activée pour les rapports Salesforce1. Personnalisation de Force.com : adapter Salesforce avec des clics et du code Les fonctionnalités de personnalisation permettent de développer votre organisation en améliorant vos objets, vos données et vos champs, en personnalisant la présentation de votre organisation, en augmentant vos processus métier, en créant des sites Web et des applications, le tout à l'aide d'outils pointer-cliquer et éventuellement d'un code. Ces fonctionnalités comprennent également des outils d'administration et de sécurisation de votre organisation. DANS CETTE SECTION : Administration générale L'administration aide à gérer votre organisation en fonction de vos besoins métier. Données La plate-forme Force.com facilite la gestion et le suivi de vos données. Vos utilisateurs, applications et processus peuvent interagir de façon transparente avec toutes les données appropriées, y compris les données stockées dans des systèmes externes.

196 Salesforce Administration générale 192 Automatisation de la logique métier et des processus Le Générateur de processus et Visual Workflow fournissent des outils pointer-cliquer qui permettent d'automatiser et de simplifier les processus métier complexes. Sécurité et identité Utilisez la sécurité pour protéger vos données et vos applications. Ces fonctionnalités offrent également la gestion de l'identité et de l'accès des utilisateurs. Partage Le partage améliore votre contrôle sur les informations que les utilisateurs peuvent afficher. Globalisation Les outils de globalisation aident les administrateurs à gérer les ressources qui varient d'un pays à l'autre, notamment les langues multiples, les devises multiples et les contenus traduits. Mises à jour critiques Cette version comprend des mises à jour qui améliorent les performances, la logique et le fonctionnement de Salesforce, qui peuvent affecter vos personnalisations existantes. Autres modifications apportées à la personnalisation de Force.com Même de petites améliorations de la personnalisation peuvent faciliter l'utilisation de Salesforce. CONSULTER ÉGALEMENT : Disponibilité des fonctionnalités Force.com : quand et comment Administration générale L'administration aide à gérer votre organisation en fonction de vos besoins métier. DANS CETTE SECTION : Modification de la terminologie des actions Nous avons changé le nom de quelques types d'action dans notre documentation, ainsi que dans l'interface utilisateur de Salesforce, pour employer une terminologie plus précise. Gestion des groupes publics par les administrateurs délégués Désormais, les administrateurs délégués peuvent créer des groupes publics, et vous pouvez spécifier les groupes publics dans lesquels les administrateurs délégués peuvent ajouter et supprimer des utilisateurs associés à des rôles spécifiques et tous les rôles subordonnés. Vous pouvez ainsi déléguer les tâches de gestion des groupes publics tout en contrôlant strictement les groupes publics que les administrateurs délégués peuvent gérer. Modification de l'autorisation de gestion des autorisations personnalisées L'autorisation requise pour créer, modifier et supprimer des autorisations personnalisées est désormais «Gérer les autorisations personnalisées». Désormais, les organisations qui souhaitent contrôler avec plus de précision les autorisations qui permettent à leurs administrateurs de gérer les utilisateurs, peuvent accorder cette autorisation à la place de «Personnaliser l'application». Création ou modification d'enregistrements appartenant à des utilisateurs inactifs Il n'est pas nécessaire de réactiver un utilisateur pour mettre à jour certains enregistrements qui lui appartiennent.

197 Salesforce Administration générale 193 Recherche d'éléments supplémentaires dans la configuration (bêta) Utiliser la Recherche dans la configuration avancée pour retrouver rapidement des éléments, sans avoir à cliquer à répétition sur des éléments de menu et des liens de page, par exemple un lien personnalisé spécifique. Dans la version Spring 15, nous avons augmenté la liste des éléments de configuration individuels que vous pouvez rechercher par leur nom dans la Configuration. Vous pouvez désormais rechercher des règles d'attribution, des boutons personnalisés et des liens personnalisés. Modification de la disponibilité des champs composés dans des fonctions de formule Auparavant, vous pouviez utiliser des champs composés dans toutes les expressions de formule, mais ils entraînaient souvent des exceptions non gérées. Les champs composés ont été activés dans les fonctions ISNULL, ISBLANK et ISCHANGED, et ont été bloqués dans d'autres fonctions pour vous éviter de rencontrer ces erreurs. Affichage des cartes Google dans les champs d'adresse standard Les enregistrements qui incluent des champs d'adresse standard affichent désormais les images Google Maps correspondant à l'adresse. Les utilisateurs peuvent ainsi gagner du temps en localisant leurs contacts et leurs comptes directement sur une carte, au lieu de rechercher les adresses dans un onglet de navigateur séparé. Modifications des limitations des champs de géolocalisation (globalement disponible) Les champs de géolocalisation, initialement disponibles uniquement en version bêta, sont désormais globalement disponibles. Vous pouvez mieux tirer parti de la localisation grâce à des limitations réduites et des fonctionnalités améliorées, notamment Visual Workflow, les mises à jour du workflow et les approbations, Apex, les outils de recherche, et plus encore. Ajout de la colonne Indexé aux listes de champs dans la configuration Dans la configuration, les listes de champs incluent une nouvelle colonne Indexé qui indique l'indexation d'un champ dans la base de données. Dans les rapports, les vues de liste et les requêtes SOQL, nous recommandons de définir des conditions de filtrage qui ciblent des champs indexés afin d'accélérer les délais de réponse. Modification de la terminologie des actions Nous avons changé le nom de quelques types d'action dans notre documentation, ainsi que dans l'interface utilisateur de Salesforce, pour employer une terminologie plus précise. Les actions de l'éditeur sont désormais des actions rapides Dans l'ensemble des interfaces utilisateur de Salesforce et de Salesforce1 et dans la documentation, nous avons renommé le terme action de l'éditeur en action rapide. Suite à la dissociation récente des actions de leur dépendance à Chatter et à son éditeur, les termes Action de l'éditeur ne reflètent plus avec précision ces types d'action. Depuis leur introduction, ils sont connus en tant qu'actions rapides dans l'api Salesforce. Nous avons par conséquent décidé d'utiliser cette nouvelle terminologie. La section Actions de l'éditeur, dans l'éditeur de présentation de page, s'intitule désormais Actions dans l'éditeur Suite au changement de terminologie pour l'action de l'éditeur, nous avons renommé la section des actions dans l'éditeur de présentation de page avancé et dans toutes les présentations d'éditeur globales. La préférence d'organisation Chatter Activer les actions de l'éditeur s'intitule désormais Activer les actions dans l'éditeur. Nous avons renommé la préférence d'organisation Chatter pour les actions de l'éditeur, située dans Configuration, dans Personnaliser > Chatter > Paramètres. Les actions d'enregistrement sont désormais des actions de productivité Dans l'ensemble des interfaces utilisateur de Salesforce et de Salesforce1 et dans la documentation, nous avons renommé le terme action d'enregistrement en action de productivité. Ces actions, qui s'affichent uniquement dans Salesforce1, comprennent Envoyer un ( ), Consigner un appel ( ), Carte ( ), Afficher le site Web ( ) et Lire les actualités ( ). Les actions de productivité sont disponibles dans les comptes, les contacts, les pistes, les opportunités, les comptes personnels et les événements de calendrier mobile dans Salesforce Today.

198 Salesforce Administration générale 194 Gestion des groupes publics par les administrateurs délégués Désormais, les administrateurs délégués peuvent créer des groupes publics, et vous pouvez spécifier les groupes publics dans lesquels les administrateurs délégués peuvent ajouter et supprimer des utilisateurs associés à des rôles spécifiques et tous les rôles subordonnés. Vous pouvez ainsi déléguer les tâches de gestion des groupes publics tout en contrôlant strictement les groupes publics que les administrateurs délégués peuvent gérer. Pour plus d'informations, reportez-vous à «Délégation de la gestion des groupes publics» dans l'aide de Salesforce. Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition, Developer Edition et Database.com Edition Modification de l'autorisation de gestion des autorisations personnalisées L'autorisation requise pour créer, modifier et supprimer des autorisations personnalisées est désormais «Gérer les autorisations personnalisées». Désormais, les organisations qui souhaitent contrôler avec plus de précision les autorisations qui permettent à leurs administrateurs de gérer les utilisateurs, peuvent accorder cette autorisation à la place de «Personnaliser l'application». Dans les versions précédentes, l'autorisation utilisateur «Personnaliser l'application» était requise pour gérer les autorisations personnalisées. L'autorisation «Personnaliser l'application» existe toujours et offre le même accès que dans les versions antérieures. Lorsque cette autorisation est activée, l'autorisation «Gérer les autorisations personnalisées» est automatiquement activée. Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Création ou modification d'enregistrements appartenant à des utilisateurs inactifs Il n'est pas nécessaire de réactiver un utilisateur pour mettre à jour certains enregistrements qui lui appartiennent. Auparavant, seuls les administrateurs pouvaient modifier des enregistrements de compte, d'opportunité et d'objet personnalisé qui appartenaient à des utilisateurs inactifs. Avec la version Spring 15, les administrateurs et tous les utilisateurs qui disposent de l'autorisation de création ou de modification peuvent créer ou modifier des enregistrements de compte, d'opportunité et d'objet Éditions Disponible avec : Toutes les éditions personnalisé qui appartiennent à des utilisateurs inactifs. Par exemple, vous pouvez créer un compte et attribuer un utilisateur inactif en tant que propriétaire de l'enregistrement. Vous pouvez également modifier le champ Nom du compte dans un enregistrement d'opportunité appartenant à un utilisateur inactif, afin de changer son compte parent. Recherche d'éléments supplémentaires dans la configuration (bêta) Utiliser la Recherche dans la configuration avancée pour retrouver rapidement des éléments, sans avoir à cliquer à répétition sur des éléments de menu et des liens de page, par exemple un lien personnalisé spécifique. Dans la version Spring 15, nous avons augmenté la liste des éléments de configuration individuels que vous pouvez rechercher par leur nom dans la Configuration. Vous pouvez désormais rechercher des règles d'attribution, des boutons personnalisés et des liens personnalisés. Remarque: La recherche dans la configuration avancée est en version bêta. Elle est de qualité production, mais inclut des limitations connues. Une fois la version Winter 15 disponible pour votre organisation, l'indexation des données de configuration de votre organisation et leur disponibilité pour la recherche peut Éditions Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition

199 Salesforce Administration générale 195 nécessiter quelques semaines. Durant ces semaines initiales, il est possible que les recherches ne renvoient pas tous les résultats escomptés. Utilisez la Recherche dans la configuration avancée pour retrouver : Modèles de publication d'approbation Processus d'approbation Règles d'attribution, nouveauté dans la version Spring 15 Présentations compactes Boutons ou liens personnalisés, nouveauté dans la version Spring 15 Champs personnalisés Pages d'accueil personnalisées Objets personnalisés Règles de duplication Modèles d' s Groupes Composants de page d'accueil Ensembles d'autorisations Profils Files d'attente (avec les résultats des catégories Groupes et Files d'attente) Rôles Ressources statiques Utilisateurs Alertes par de workflow Mises à jour de champs de workflow Messages sortants de workflow Règles de workflow Tâches de workflow La Recherche dans la configuration avancée utilise la même zone de recherche qui permet de retrouver rapidement un élément de menu dans la Configuration. Pour rechercher des éléments de configuration, saisissez au moins deux caractères consécutifs de l'élément dans la case Rechercher dans la configuration, puis cliquez sur ou appuyez sur Entrée. Dans la page Résultats de recherche avancée qui s'affiche, sélectionnez un élément dans la liste.

200 Salesforce Administration générale 196 Modification de la disponibilité des champs composés dans des fonctions de formule Auparavant, vous pouviez utiliser des champs composés dans toutes les expressions de formule, mais ils entraînaient souvent des exceptions non gérées. Les champs composés ont été activés dans les fonctions ISNULL, ISBLANK et ISCHANGED, et ont été bloqués dans d'autres fonctions pour vous éviter de rencontrer ces erreurs. Les éléments ci-dessous ne peuvent pas utiliser des champs composés : BLANKVALUE CASE NULLVALUE PRIORVALUE Éditions Disponible avec : Toutes les éditions Les opérateurs de comparaison et d'égalité : = et == (égal à), <> et!= (différent de), < (inférieur à), > (supérieur à), <= (inférieur ou égal à), >= (supérieur ou égal à), && (AND) et (OR) Affichage des cartes Google dans les champs d'adresse standard Les enregistrements qui incluent des champs d'adresse standard affichent désormais les images Google Maps correspondant à l'adresse. Les utilisateurs peuvent ainsi gagner du temps en localisant leurs contacts et leurs comptes directement sur une carte, au lieu de rechercher les adresses dans un onglet de navigateur séparé. Dans un enregistrement, accédez à la page de détail pour afficher l'image Google Maps correspondant au champ d'adresse. Pour pouvoir générer l'image de la carte, une adresse doit inclure les champs de rue et de ville, plus la région/province, le code postal ou le pays. Si des informations sont manquantes dans l'un des champs d'adresse, la carte n'est pas affichée. L'image de la carte de l'adresse est statique, mais vous pouvez cliquer dessus pour ouvrir Google Maps dans un nouvel onglet de navigateur. Les cartes dans les champs d'adresse standard sont activées par défaut. Pour désactiver les cartes pour votre organisation, dans Configuration, dans le site complet de Salesforce, cliquez sur Personnaliser > Cartes et emplacements > Paramètres, puis désactivez Activer le service Cartes et emplacement.

201 Salesforce Administration générale 197 Modifications des limitations des champs de géolocalisation (globalement disponible) Les champs de géolocalisation, initialement disponibles uniquement en version bêta, sont désormais globalement disponibles. Vous pouvez mieux tirer parti de la localisation grâce à des limitations réduites et des fonctionnalités améliorées, notamment Visual Workflow, les mises à jour du workflow et les approbations, Apex, les outils de recherche, et plus encore. Dans la version Spring 15, les limitations des champs de géolocalisation ont été modifiées comme suit : Éditions Disponible avec : Toutes les éditions Les champs de géolocalisation sont disponibles dans Visual Workflow, et dans les critères basés sur une formule dans les règles de workflow et les processus d'approbation. Toutefois, ils ne peuvent pas être utilisés dans des critères basés sur un filtre dans les règles de workflow et les processus d'approbation. Les champs de géolocalisation peuvent faire l'objet de recherches dans des requêtes SOQL et SOSL. Les formules DISTANCE sont prises en charge dans les éléments suivants : Critères d'entrée des règles de workflow et des processus d'approbation Actions de mise à jour de champ dans les règles de workflow et les processus d'approbation Règles de validation personnalisées Les seules fonctions de formule que vous pouvez utiliser avec des champs composés sont ISBLANK, ISCHANGED et ISNULL. Vous ne pouvez pas utiliser BLANKVALUE, CASE, NULLVALUE, PRIORVALUE, ni les opérateurs d'égalité et de comparaison avec des champs composés. Les opérateurs d'égalité et de comparaison comprennent = et == (égal à), <> et!= (différent de), < (inférieur à), > (supérieur à), <= (inférieur ou égal à), >= (supérieur ou égal à), && (AND) et (OR). Les champs de géolocalisation peuvent faire l'objet de requête dans Apex. Cependant, leur emplacement peut être modifié uniquement dans Apex en tant que composants d'un champ composé. Lisez et définissez des composants de champs de géolocalisation en ajoutant au nom du champ «latitude s» ou «longitude s», à la place de «c», par exemple : Double thelatitude = myobject c.alocation latitude s; myobject c.alocation longitude s = thelongitude; Pour consulter la liste complète des limitations, reportez-vous à Présentation des champs personnalisés de géolocalisation dans l'aide de Salesforce. Ajout de la colonne Indexé aux listes de champs dans la configuration Dans la configuration, les listes de champs incluent une nouvelle colonne Indexé qui indique l'indexation d'un champ dans la base de données. Dans les rapports, les vues de liste et les requêtes SOQL, nous recommandons de définir des conditions de filtrage qui ciblent des champs indexés afin d'accélérer les délais de réponse. La nouvelle colonne est disponible pour les objets standard et personnalisés, et indique leur indexation. Éditions Disponible avec : Toutes les éditions

202 Salesforce Données 198 Comme dans tout système de base de données, l'optimisation des performances des conditions de filtrage et des requêtes SOQL relève autant de l'art que de la science. Avant de vous lancer dans l'aventure d'indexation personnalisée, tenez compte des points suivants : Des index supplémentaires ne sont pas toujours nécessaires. Les index n'améliorent pas tous les performances. Si vous avez moins de enregistrements à interroger, un index n'est probablement pas nécessaire. Pour plus d'informations et des conseils spécifiques, consultez la Fiche conseil sur l'optimisation des requêtes et des recherches. Si vous considérez qu'un index personnalisé peut améliorer les performances de vos rapports ou de vos requêtes SOQL, reportez-vous à l'article Salesforce Knowledge «Indexation personnalisée» pour consulter des informations de mise en route. Données La plate-forme Force.com facilite la gestion et le suivi de vos données. Vos utilisateurs, applications et processus peuvent interagir de façon transparente avec toutes les données appropriées, y compris les données stockées dans des systèmes externes. DANS CETTE SECTION : Gestion par les utilisateurs de leurs propres paramètres d'authentification pour les systèmes externes Pour accéder à des sources de données externes et des identifiants nommés qui utilisent l'authentification par utilisateur, les utilisateurs peuvent désormais gérer leurs propres paramètres d'authentification, ce qui vous libère de cette tâche. Changement de terminologie pour les paramètres d'authentification des systèmes externes Nous référençons désormais les paramètres d'authentification des sources de données externes en employant un langage cohérent partout dans Salesforce afin d'éviter toute confusion pour vous et vos utilisateurs. Ces paramètres d'authentification s'appliquent également aux identifiants nommés, qui sont nouveaux dans la version Spring 15. Compression des requêtes et des réponses de sources de données externes de type «Lightning Connect : OData 2.0» Lorsque vous définissez une source de données externe, vous pouvez désormais envoyer des requêtes HTTP compressées au serveur externe. Cela permet d'améliorer les performances des connexions à faible bande passante. Assurez-vous simplement que le serveur externe est configuré pour recevoir des données compressées en gzip. Vous pouvez également configurer le serveur externe pour envoyer des données compressées en gzip à Salesforce, qui accepte automatiquement les réponses compressées en gzip à partir de sources de données externes. Rétention de l'historique des champs avec le journal d'audit des champs (globalement disponible) Le Journal d'audit des champs permet de définir une stratégie de conservation les données d'historique des champs archivés, pendant 10 ans au maximum, quel que soit le suivi de l'historique des champs. Il aide à respecter la réglementation relative aux capacités d'audit et à la rétention des données. Gestion des données client avec Data Pipelines (pilote) Nous maintenons la disponibilité du pilote Data Pipelines, une nouvelle capacité qui permet d'exploiter toutes les données de vos clients en les transformant en intelligence et en actions commerciales. Data Pipelines aide à cibler des clients et à élaborer des applications pilotées par des données. Avec Data Pipelines, vous bénéficiez de la puissance des scripts Apache Pig personnalisés sur Hadoop pour traiter les données volumineuses stockées dans Salesforce. Autres modifications apportées à l'intégration de données externes Découvrez les autres modifications que nous avons apportées à l'intégration de données externes.

203 Salesforce Données 199 Gestion par les utilisateurs de leurs propres paramètres d'authentification pour les systèmes externes Pour accéder à des sources de données externes et des identifiants nommés qui utilisent l'authentification par utilisateur, les utilisateurs peuvent désormais gérer leurs propres paramètres d'authentification, ce qui vous libère de cette tâche. Éditions Disponible avec : Toutes les éditions Pour autoriser un utilisateur à gérer les paramètres d'authentification pour des systèmes externes, accordez-lui l'accès aux sources de données externes et aux identifiants nommés via des ensembles d'autorisations ou son profil. Pour les utilisateurs qui ont accès à des sources de données externes, accordez également des autorisations d'objet via des ensembles d'autorisations ou des profils, pour leur permettre ainsi d'afficher les objets externes. Auparavant, les utilisateurs pouvaient gérer leurs propres paramètres d'authentification pour des systèmes externes uniquement lorsque l'organisation avait activé l'interface utilisateur de Configuration améliorée et que les utilisateurs avaient accès à leurs propres paramètres personnels dans Salesforce. Les autres utilisateurs, notamment ceux qui possédaient des licences de communauté, devaient confier la gestion de leurs paramètres d'authentification à un administrateur. Pour plus d'informations sur les sources de données externes, reportez-vous à «Configuration de Salesforce Files Connect» et «Configuration de l'accès à des données externes avec Lightning Connect» dans l'aide de Salesforce. Pour plus d'informations sur les identifiants nommés, reportez-vous à «Présentation des identifiants nommés» dans l'aide de Salesforce. Changement de terminologie pour les paramètres d'authentification des systèmes externes Nous référençons désormais les paramètres d'authentification des sources de données externes en employant un langage cohérent partout dans Salesforce afin d'éviter toute confusion pour vous et vos utilisateurs. Ces paramètres d'authentification s'appliquent également aux identifiants nommés, qui sont nouveaux dans la version Spring 15. Ces paramètres sont désormais appelés «Paramètres d'authentification pour les systèmes externes». Auparavant, selon la configuration de votre organisation, ces paramètres pouvait être référencés comme suit : Paramètres d'authentification externe Authentifications utilisateur de données externes Paramètres d'authentification utilisateur externe Mes paramètres d'authentification externe Éditions Disponible avec : Toutes les éditions

204 Salesforce Données 200 Compression des requêtes et des réponses de sources de données externes de type «Lightning Connect : OData 2.0» Lorsque vous définissez une source de données externe, vous pouvez désormais envoyer des requêtes HTTP compressées au serveur externe. Cela permet d'améliorer les performances des connexions à faible bande passante. Assurez-vous simplement que le serveur externe est configuré pour recevoir des données compressées en gzip. Vous pouvez également configurer le serveur externe pour envoyer des données compressées en gzip à Salesforce, qui accepte automatiquement les réponses compressées en gzip à partir de sources de données externes. Cette capture d'écran montre l'emplacement du nouveau champ Compresser les requêtes pour les sources de données externes. Éditions Disponible avec : Developer Edition Disponible moyennant un coût supplémentaire dans : Enterprise Edition, Performance Edition et Unlimited Edition Rétention de l'historique des champs avec le journal d'audit des champs (globalement disponible) Le Journal d'audit des champs permet de définir une stratégie de conservation les données d'historique des champs archivés, pendant 10 ans au maximum, quel que soit le suivi de l'historique des champs. Il aide à respecter la réglementation relative aux capacités d'audit et à la rétention des données. Dans le cadre d'une initiative globale de conformité, Salesforce publie le Journal d'audit des champs dans une version globalement disponible (GA). Remarque: Pour utiliser cette fonctionnalité, l'achat de services ou d'abonnements supplémentaires peut être nécessaire. Pour connaître les tarifs, contactez votre responsable de compte Salesforce. Utilisez l'api de métadonnées Salesforce pour définir une stratégie de rétention de votre historique des champs. Utilisez ensuite l'api REST, l'api SOAP et l'api Tooling pour utiliser vos données archivées. Éditions Disponible avec : Contact Manager Edition, Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition, Developer Edition et Database.com Edition

205 Salesforce Données 201 L'historique des champs est copié depuis la liste associée Historique vers l'objet FieldHistoryArchive, puis supprimé de la liste associée Historique. Vous définissez un objet HistoryRetentionPolicy pour vos listes d'historique associées, telles que Historique des Comptes, afin de spécifier diverses stratégies de rétention du Journal d'audit des champs pour les objets que vous souhaitez archiver. Vous déployez ensuite l'objet à l'aide de l'api de métadonnées (Workbench ou Outil de migration Force). Dans les organisations de production qui ont le Journal d'audit des champs activé, les données sont archivées par défaut après 18 mois. Dans les organisations Sandbox, la valeur par défaut est un mois. Vous pouvez mettre à jour les stratégies de rétention aussi souvent que nécessaire. Après avoir défini et déployé une stratégie Journal d'audit des champs, les données de production sont migrées depuis les listes d'historique associées, telles que Historique des Comptes, vers l'objet FieldHistoryArchive. La première copie écrit l'historique des champs, qui est défini par votre stratégie, pour archiver le stockage, opération qui peut parfois être très longue. Les copies suivantes transfèrent uniquement les modifications effectuées depuis la dernière copie et sont beaucoup plus rapides. Un ensemble de requêtes SOQL est disponible pour interroger vos données archivées. Remarque: Pendant une période de temps après la publication initiale de la version GA, il se peut que les données ne soient pas automatiquement supprimées de la liste associée Historique, et qu'elles résident dans l'objet FieldHistoryArchive et dans la liste associée Historique. Dans les prochaines versions, Salesforce réserve le droit de supprimer les données archivées de la liste associée Historique conformément à la stratégie définie par le client. Pour plus d'informations, reportez-vous au guide Field History Retention Implementation Guide. Gestion des données client avec Data Pipelines (pilote) Nous maintenons la disponibilité du pilote Data Pipelines, une nouvelle capacité qui permet d'exploiter toutes les données de vos clients en les transformant en intelligence et en actions commerciales. Data Pipelines aide à cibler des clients et à élaborer des applications pilotées par des données. Avec Data Pipelines, vous bénéficiez de la puissance des scripts Apache Pig personnalisés sur Hadoop pour traiter les données volumineuses stockées dans Salesforce. Remarque: Cette fonctionnalité est actuellement disponible pour une sélection de clients via un programme pilote. Pour participer à ce programme pilote, contactez Salesforce. Des modalités et conditions supplémentaires peuvent être exigées pour participer à ce programme pilote. Notez que les programmes pilotes peuvent changer à tout moment. Par conséquent, nous ne pouvons pas garantir votre participation ni une période spécifique d'activation de cette fonctionnalité. Les services ou fonctionnalités non publiés et référencés dans ce document, ou dans d'autres bulletins d'actualité ou annonces publiques, ne sont pas disponibles actuellement et peuvent ne pas être livrés à temps ni à terme. Les clients qui achètent nos services doivent motiver leur décision d'achat en tenant compte des fonctionnalités actuellement disponibles. Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Chaque connexion à votre client favorise l'augmentation continue du volume de données. Cette croissance nécessite un nouvel ensemble d'outils. Le pilote Data Pipelines offre un traitement par lot hautement évolutif, une transformation et une compréhension des données client. Alors qu'apex permet aux développeurs de contrôler et d'exécuter un flux et un contrôle des transactions, Data Pipelines offre un ensemble d'outils complémentaires pour contrôler le flux de données. Cet ensemble d'outils est basé sur Apache Pig, un langage de haut niveau largement utilisé dans l'expression du contrôle des flux de données, avec un ensemble de fonctions d'aide à l'évaluation des données. Pig offre une abstraction en plus de l'infrastructure de Salesforce Hadoop qui autorise un traitement MapReduce dans le contexte de l'architecture mutualisée établie de Salesforce. Les tâches Data Pipelines sont exprimées sous la forme de scripts Pig Latin déployés dans votre organisation à l'aide des mécanismes habituellement utilisés par la communauté de développeurs de Salesforce (l'api métadonnées et l'api Tooling). Data Pipelines prend en charge la distribution Apache Pig 0.13 et Apache Datafu 1.2.0, et fournissent un ensemble en liste blanche de bibliothèques Apache DataFu et Piggybank UDF afin d'élargir l'expression informatique d'un ensemble complet de cas d'utilisation.

206 Salesforce Automatisation de la logique métier et des processus 202 Pour cette version du pilote, vous avons ajouté les éléments suivants à Data Pipelines : Améliorations des performances Optimisation des informations sur le statut des tâches Écriture et soumission de tâches via la console du développeur Pour plus d'informations sur le pilote, reportez-vous au guide Data Pipelines Implementation Guide. Pour plus d'informations sur la participation au pilote, contactez votre équipe de compte ou le support client de Salesforce. Autres modifications apportées à l'intégration de données externes Découvrez les autres modifications que nous avons apportées à l'intégration de données externes. Renommer les onglets et les étiquettes des objets externes Vous pouvez désormais changer les étiquettes d'affichage des objets externes, affichées dans toutes les pages utilisateur, pour les adapter à vos utilisateurs. À de rares exceptions près, toutes les pages de la zone Configuration utilisent les étiquettes par défaut d'origine. Pour consulter des instructions, reportez-vous à «Renommage des étiquettes d'onglets et de champs» dans l'aide de Salesforce. Clarification du texte relatif aux sources de données externes Nous avons reformulé certains textes affichés dans les pages où vous consultez et définissez des sources de données externes, afin de faciliter la compréhension. Nous avons renommé le champ URL du serveur en URL. Éditions Disponible avec : Developer Edition Disponible moyennant un coût supplémentaire dans : Enterprise Edition, Performance Edition et Unlimited Edition Dans le champ Protocole d'authentification, nous avons renommé l'option «Oauth» en «OAuth 2.0». Les sources de données externes prennent en charge uniquement OAuth 2.0. Par conséquent, nous avons également renommé le texte de l'option pour en préciser le sens. Nous avons également clarifié le texte des instructions dans les pages et l'aide au niveau du champ qui s'affichent lorsque vous survolez l'icône d'aide d'un champ. Automatisation de la logique métier et des processus Le Générateur de processus et Visual Workflow fournissent des outils pointer-cliquer qui permettent d'automatiser et de simplifier les processus métier complexes. DANS CETTE SECTION : Automatisation visuelle de vos processus commerciaux (globalement disponible) L'outil de workflow Gestionnaire de processus Lightning est désormais globalement disponible. Il facilite l'automatisation de tous les éléments, depuis les tâches quotidiennes, telles que les s de suivi, jusqu'aux processus plus complexes, par exemple les renouvellements de commande et l'accueil des nouveaux employés. Vous pouvez automatiser des processus métier en quelques clics et augmenter ainsi l'efficacité de votre organisation. Générateur de processus : modifications apportées depuis la version bêta Si vous connaissez déjà le Générateur de processus Lightning, découvrez les nouvelles fonctionnalités que nous avons ajoutées à la version Spring 15. Vous pouvez désormais créer des versions d'un processus, appeler un code Apex, personnaliser une logique de condition, et davantage.

207 Salesforce Automatisation de la logique métier et des processus 203 Workflow visuel La version Spring 15 a déverrouillé plusieurs fonctionnalités pour les administrateurs et les utilisateurs de flux. Vous pouvez notamment autoriser vos utilisateurs à interrompre des interviews de flux, personnaliser la logique de condition utilisée dans des éléments Decision et Wait, et plus encore. De plus, les flux auparavant appelés «prêts pour le déclenchement» ont été renommés en flux «lancés automatiquement». Automatisation visuelle de vos processus commerciaux (globalement disponible) L'outil de workflow Gestionnaire de processus Lightning est désormais globalement disponible. Il facilite l'automatisation de tous les éléments, depuis les tâches quotidiennes, telles que les s de suivi, jusqu'aux processus plus complexes, par exemple les renouvellements de commande et l'accueil des nouveaux employés. Vous pouvez automatiser des processus métier en quelques clics et augmenter ainsi l'efficacité de votre organisation. Remarque: Le Générateur de processus n'est pas disponible dans le programme de version bêta Spring 15. Éditions Grâce à une conception simple et puissante, le Générateur de processus permet d'effectuer les opérations suivantes : Créer vos processus à l'aide d'une présentation visuelle par pointer-cliquer pratique et efficace. Créer vos processus complets à un emplacement unique au lieu d'utiliser plusieurs règles de workflow. Créer des processus en collaborant avec différentes équipes de votre entreprise Arrêter d'utiliser un code Apex pour automatiser les tâches simples Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Vous pouvez utiliser le Gestionnaire de processus, plus puissant et plus flexible, pour effectuer les mêmes actions qu'un workflow. Le Gestionnaire de processus n'a aucune action de message sortant spécifique, mais vous pouvez créer et totalement personnaliser vos messages sortants à l'aide de la nouvelle action «Appeler un Apex» du Gestionnaire de processus. Le Gestionnaire de processus permet de : Créer un enregistrement Mettre à jour un enregistrement associé, pas seulement l'enregistrement ou son parent Utiliser une action rapide pour créer un enregistrement, mettre à jour un enregistrement ou consigner un appel Déclencher un flux lancé automatiquement aussi bien à partir d'actions immédiates que d'actions planifiées Envoyer un Publier dans Chatter Soumettre un enregistrement pour approbation Si vous souhaitez exécuter plus d'actions avec votre processus, c'est possible. Vous pouvez également appeler un Apex à partir d'un processus. Le Générateur de processus facilite les premiers pas en création de processus métiers automatisés. Vous pouvez par exemple créer des processus métier pour : Mettre à jour toutes les adresses de tous les contacts enfants lors de la modification de l'adresse de facturation d'un compte. Soumettre un enregistrement pour approbation sans demander aux utilisateurs de le soumettre manuellement. Créer des enregistrements et des notifications en fonction des étapes d'une opportunité et des tâches de suivi planifié qui s'exécutent lors de la modification des enregistrements. Créer un enregistrement de commande avec les données de l'opportunité et du compte associé lorsque l'étape de l'opportunité passe de fermé à gagné. Envoyer un de rappel à l'équipe du compte si une opportunité importante est toujours ouverte dix jours avant la date de clôture indiquée.

208 Salesforce Automatisation de la logique métier et des processus 204 Générateur de processus : modifications apportées depuis la version bêta Si vous connaissez déjà le Générateur de processus Lightning, découvrez les nouvelles fonctionnalités que nous avons ajoutées à la version Spring 15. Vous pouvez désormais créer des versions d'un processus, appeler un code Apex, personnaliser une logique de condition, et davantage. Remarque: Le Générateur de processus n'est pas disponible dans le programme de version bêta Spring 15. DANS CETTE SECTION : Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Création de versions d'un processus Suivez, maintenez et optimisez aisément vos processus commerciaux sans reconstruire un processus complet à l'aide de la nouvelle capacité de gestion des versions du Gestionnaire de processus. Appel d'une méthode Apex à partir d'un processus Lorsque qu'une autre action de processus ne permet d'exécuter une tâche, ajoutez une fonctionnalité personnalisée à vos processus Salesforce en appelant une méthode Apex. Déclenchements multiples d'un processus dans une transaction unique Augmentez l'efficacité de vos processus automatisés en réévaluant un enregistrement plusieurs fois dans une transaction unique. Déterminer si des champs spécifiques ont été modifiés Dans les critères d'un processus, il est désormais plus facile de déterminer si des champs spécifiques ont changé dans un enregistrement. Nous déprécions la fonction de formule ISCHANGED, que nous remplaçons par l'opérateur Est modifié. Cet opérateur est disponible pour les conditions de filtrage. Personnalisation de la logique de condition dans le Générateur de processus Vous n'êtes plus limité(e) à utiliser la même logique entre toutes les conditions d'un critère spécifique dans le Générateur de processus. De la même façon qu'avec les critères de rapports et de workflow, vous pouvez désormais personnaliser la logique. Création et gestion des processus avec plus d'efficacité Nous avons mis à jour le Gestionnaire de processus afin de faciliter son utilisation. Vous pouvez désormais afficher et trier vos processus, élargir et réduire les actions, et davantage. Autres modifications apportées au Gestionnaire de processus Découvrez les autres améliorations du Gestionnaire de processus. Création de versions d'un processus Suivez, maintenez et optimisez aisément vos processus commerciaux sans reconstruire un processus complet à l'aide de la nouvelle capacité de gestion des versions du Gestionnaire de processus. Si vous souhaitez modifier un processus existant, il suffit de le cloner. Vous pouvez enregistrer le clone sous un nouveau processus doté de son propre historique des versions ou sous une nouvelle version du processus actuel. Un processus peut avoir jusqu'à 50 versions, mais une seule de ces versions peut être active. Si vous souhaitez exécuter le clone simultanément au processus d'origine, utilisez le clone pour créer un nouveau processus. Il n'est pas nécessaire de désactiver le processus d'origine pour activer le clone. Si vous souhaitez modifier le clone et l'utiliser pour remplacer le processus d'origine, enregistrez le clone sous une nouvelle version du processus d'origine. Lorsque vous activez la nouvelle version, la version antérieure est automatiquement désactivée.

209 Salesforce Automatisation de la logique métier et des processus 205 Appel d'une méthode Apex à partir d'un processus Lorsque qu'une autre action de processus ne permet d'exécuter une tâche, ajoutez une fonctionnalité personnalisée à vos processus Salesforce en appelant une méthode Apex. Pour appeler une méthode Apex, ajoutez l'action Appeler Apex à votre processus, puis sélectionnez une classe Apex avec une méthode invocable. Aussi simple que cela. Si la classe contient une ou plusieurs variables invocables, saisissez manuellement les valeurs ou référencez les valeurs de champ à partir d'un enregistrement associé. Chaque valeur doit correspondre au type de données de la variable. Déclenchements multiples d'un processus dans une transaction unique Augmentez l'efficacité de vos processus automatisés en réévaluant un enregistrement plusieurs fois dans une transaction unique. Auparavant, lorsqu'un enregistrement était modifié, le processus l'évaluait toujours avec les critères spécifiés et exécutait un groupe d'actions une seule fois. Ainsi, lorsqu'un autre processus, une règle de workflow ou un flux modifiait l'enregistrement, le processus n'évaluait pas immédiatement les critères et appliquait toutes les modifications effectuées par l'autre processus. Désormais, si un autre processus, une règle de workflow ou un flux met à jour un enregistrement dans la même transaction, vos processus peuvent évaluer jusqu'à cinq fois un même enregistrement (facultatif). Lorsque vous sélectionnez un objet et spécifiez l'heure de démarrage du processus, vous êtes invité(e) à répondre à la question Autoriser le processus à évaluer plusieurs fois un enregistrement dans une seule transaction?. Sélectionnez Oui pour autoriser le processus à réévaluer plusieurs fois l'enregistrement. Déterminer si des champs spécifiques ont été modifiés Dans les critères d'un processus, il est désormais plus facile de déterminer si des champs spécifiques ont changé dans un enregistrement. Nous déprécions la fonction de formule ISCHANGED, que nous remplaçons par l'opérateur Est modifié. Cet opérateur est disponible pour les conditions de filtrage. Les processus actifs existants continuent de fonctionner avec la fonction de formule ISCHANGED, mais vous ne pouvez pas cloner le processus. De la même façon, vous ne pouvez pas modifier des processus inactifs existants qui utilisent la fonction de formule ISCHANGED. Utilisez à la place l'opérateur Est modifié dans une condition de filtrage. Personnalisation de la logique de condition dans le Générateur de processus Vous n'êtes plus limité(e) à utiliser la même logique entre toutes les conditions d'un critère spécifique dans le Générateur de processus. De la même façon qu'avec les critères de rapports et de workflow, vous pouvez désormais personnaliser la logique. Pour personnaliser la logique de condition d'un noeud de critères dans un processus, sélectionnez Personnaliser la logique de filtrage. Exemple: Dans un processus d'opportunité, vous souhaitez exécuter un groupe d'actions si une affaire importante est conclue. Les critères vérifient si l'étape de l'opportunité est Gagné. Vous souhaitez aussi vérifier si l'opportunité est supérieure à $ ou dans un marché émergeant. Vous pouvez utiliser trois conditions de critère et personnaliser la logique de condition sur 1 AND (2 OR 3).

210 Salesforce Automatisation de la logique métier et des processus 206 Création et gestion des processus avec plus d'efficacité Nous avons mis à jour le Gestionnaire de processus afin de faciliter son utilisation. Vous pouvez désormais afficher et trier vos processus, élargir et réduire les actions, et davantage. Trier vos listes de processus Dans la page de gestion des processus mise à jour, vous pouvez trier vos processus par nom, par description, par objet, par date de dernière modification ou par statut. Agrandir et réduire les actions dans la zone de dessin Vous ne souhaitez pas toujours afficher tous les détails d'un processus. Vous pouvez désormais agrandir ou réduire les actions dans la zone de dessin du Gestionnaire de processus à l'aide des nouveaux boutons Agrandir tout et Réduire tout. Afficher les éléments que vous modifiez dans la zone de dessin Lorsque vous ouvrez un noeud dans la zone de dessin, il est entouré d'une bordure bleue. L'élément que vous modifiez est ainsi toujours mis en évidence. Simplification du statut des processus Nous avons déprécié trois statuts possibles pour les processus : Draft, Obsolete et InvalidDraft. À la place, les processus ont un statut Actif ou Inactif. Si un processus existant est défini sur Draft, Obsolete ou InvalidDraft, il est mis à jour sur Inactif. Simplification de la recherche et de la saisie de valeurs Auparavant, lorsque vous saisissiez des valeurs, la liste des options disponibles n'était pas affichée. Désormais, vous pouvez : Saisir une valeur spécifique à rechercher Cliquer sur en regard du champ pour parcourir toutes les options disponibles Les noms des valeurs sont désormais affichées en tant qu'étiquettes de champ à la place de noms d'api uniques. Utiliser des champs de liste à sélection multiple Auparavant, vous ne pouviez pas sélectionner des valeurs multiples pour un champ. Vous pouvez désormais en sélectionner pour tous les champs qui acceptent plusieurs valeurs. Par exemple, si une action crée un enregistrement et que cet enregistrement contient un champ à sélection multiple, vous pouvez sélectionner plusieurs valeurs pour ce champ.

211 Salesforce Automatisation de la logique métier et des processus 207 Plus d'informations de mise en route Lorsque vous commencez à utiliser le Gestionnaire de processus et que vous n'avez aucun processus, la page de gestion des processus affiche désormais des liens d'aide utiles. Autres modifications apportées au Gestionnaire de processus Découvrez les autres améliorations du Gestionnaire de processus. Espaces désormais superflus dans les fonctions de formule Auparavant, vous deviez inclure un espace entre les parenthèses d'une fonction et son contenu, par exemple : TEXT( [Account].LastModifiedDate ). Ces espaces ne sont plus requis. Création d'actions supplémentaires Vous n'êtes plus limité(e) à 10 actions immédiates et à 10 actions planifiées pour le noeud d'un critère spécifique. Prise en charge des organisations avec un espace de noms Les processus sont désormais pris en charge dans les organisations qui ont un espace de noms enregistré, ce qui permet d'enregistrer vos processus et de les ajouter à des packages gérés. Simplification de la navigation à l'aide d'info-bulles dans les champs Auparavant, pour afficher les info-bulles dans les champs, vous deviez survoler. Désormais, lorsque vous naviguez dans le Gestionnaire de processus à l'aide d'un clavier, une info-bulle s'affiche chaque fois que vous sélectionnez un champ d'entrée qui inclut une info-bulle.

212 Salesforce Automatisation de la logique métier et des processus 208 Workflow visuel La version Spring 15 a déverrouillé plusieurs fonctionnalités pour les administrateurs et les utilisateurs de flux. Vous pouvez notamment autoriser vos utilisateurs à interrompre des interviews de flux, personnaliser la logique de condition utilisée dans des éléments Decision et Wait, et plus encore. De plus, les flux auparavant appelés «prêts pour le déclenchement» ont été renommés en flux «lancés automatiquement». DANS CETTE SECTION : Interruption des interviews de flux par les utilisateurs À l'aide d'une simple configuration, vous pouvez autoriser vos utilisateurs à interrompre leurs flux. Un utilisateur peut interrompre un flux lorsqu'un appel est coupé ou lorsqu'un client doit retrouver son numéro de compte et rappeler. Les utilisateurs peuvent reprendre l'interview quand ils le souhaitent. Une interview est une instance active d'un flux. Personnalisation de la logique de condition dans des flux Vous n'êtes plus limité(e) à utiliser la même logique entre toutes les conditions d'une sortie spécifique ou d'un événement wait dans un flux. De la même façon qu'avec les critères de rapports et de workflow, vous pouvez désormais personnaliser la logique. Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour ouvrir, modifier ou créer un flux dans Cloud Flow Designer : Gérer Force.com Flow Création d'une étiquette dynamique pour des interviews de flux Selon la fréquence à laquelle vos utilisateurs démarrent un flux spécifique, un même flux peut inclure plusieurs interviews exécutées en même temps. Pour aider les administrateurs et les utilisateurs à différencier ces interviews, personnalisez l'étiquette d'interview, une nouvelle propriété de flux. Simplification de l'accès des flux à des classes Apex Pour les tâches que les éléments de flux prêts à l'emploi peuvent traiter, configurez une classe Apex en la rendant disponible dans un flux. Auparavant, vous pouviez utiliser l'interface complexe Process.Plugin. Il existe désormais une méthode plus simple : Flux prêts pour le déclenchement renommés en Flux lancés automatiquement Nous avons changé le nom des flux prêts pour le déclenchement dans notre documentation et dans l'interface utilisateur de Salesforce afin de mieux décrire leur fonctionnalité. Identification du type d'un flux Vous pouvez désormais identifier le type du flux que vous souhaitez créer lors de l'enregistrement, au lieu de décoder la colonne Run Restrictions dans les pages de gestion et de détail du flux. Plus d'informations avec les interviews en attente Dans la dernière version, nous avons ajouté une liste à la page de gestion de flux pour surveiller les interviews qui attendent des événements. Dans la version présente, nous avons mis à jour la vue de liste et la page de détail d'enregistrement d'interview pour afficher davantage d'informations. Référence de l'id d'une publication Chatter créée par un flux Si vous créez des publications Chatter dans un flux, vous pouvez désormais utiliser plus tard dans ce flux l'id de l'élément de fil créé. Par exemple, envoyez à l'utilisateur un lien vers le nouvel élément de fil. Attribuez l'id de l'élément de fil à une variable de flux lors de la configuration de l'élément «Publier dans Chatter». Référence des informations d'une requête d'approbation soumise par un flux Si vous soumettez une requête d'approbation dans un flux, vous pouvez désormais utiliser les informations de la requête plus tard dans le flux. Par exemple, utilisez le statut de la requête d'approbation dans un élément Decision. Attribuez des sorties de requête d'approbation à des variables de flux lors de la configuration de l'élément Soumettre pour approbation.

213 Salesforce Automatisation de la logique métier et des processus 209 Attribution de sorties d'un événement à des variables de flux Si vous avez créé un flux temporel, vous pouvez désormais récupérer les informations de l'événement que le flux a attendu et les utiliser plus tard dans ce flux. Par exemple, l'heure à laquelle l'événement s'est produit. Autres modifications dans Visual Workflow En plus d'améliorations importantes, d'autres modifications facilitent l'utilisation de flux. Ces améliorations comprennent des noms prédéfinis pour des connecteurs par défaut, de nouveaux événements pour des flux de dépannage, et plus encore. Interruption des interviews de flux par les utilisateurs À l'aide d'une simple configuration, vous pouvez autoriser vos utilisateurs à interrompre leurs flux. Un utilisateur peut interrompre un flux lorsqu'un appel est coupé ou lorsqu'un client doit retrouver son numéro de compte et rappeler. Les utilisateurs peuvent reprendre l'interview quand ils le souhaitent. Une interview est une instance active d'un flux. Si un utilisateur interrompt une interview alors qu'il a partiellement renseigné un écran, les informations saisies sont enregistrées avec l'interview. Lorsqu'il reprend l'interview, il retrouve ces informations, si les valeurs sont correctes. Si elles ne sont pas valides, elles ne sont pas enregistrées avec l'interview. Remarque: Si votre flux exécute des éléments avant un écran qui peut être interrompu, assurez-vous qu'une pause est possible entre ces éléments et les éléments qui suivent cet écran. Une nouvelle transaction démarre à chaque écran. Une fois la transaction précédente fermée, toutes les actions qui précèdent cet écran dans le chemin du flux sont exécutées. Par exemple, ce flux exécute un élément Écran, un élément Publier dans Chatter, un élément Écran qui peut être interrompu, puis un élément Créer un enregistrement. AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour configurer les écrans d'un flux dans Cloud Flow Designer. Gérer Force.com Flow Pour modifier les paramètres de workflow et d'approbation, créer ou modifier des présentations de page d'accueil, ou personnaliser la navigation dans Salesforce1 : Personnaliser l'application Si un utilisateur interrompt au deuxième écran, la publication Chatter est créée avant que l'utilisateur n'affiche le deuxième écran. Lorsque l'utilisateur reprend l'interview et clique sur Terminer, l'enregistrement est créé. Le flux ne reporte pas toutes les actions et les exécute lorsque le flux se termine. En fonction du délai qui précède la reprise de l'utilisateur, l'enregistrement peut être créé bien après la publication Chatter. 1. Configurez chaque écran du flux dans lesquels vos utilisateurs peuvent s'interrompre. a. Sélectionnez Afficher le bouton Interrompre. b. Dans Message d'interruption, saisissez un message de confirmation pour informer vos utilisateurs que l'interruption de l'interview a réussi. Nous recommandons : Vous avez interrompu cette interview. Dès que vous êtes prêt(e) à continuer, relancez l'interview à partir des Interviews de flux interrompues dans votre onglet Accueil ou dans Salesforce1. 2. Dans les propriétés de ce flux, personnalisez l'étiquette de l'interview. 3. Dans vos paramètres de flux et d'approbation, sélectionnez Autoriser les utilisateurs à interrompre les flux.

214 Salesforce Automatisation de la logique métier et des processus 210 Si ce paramètre est désactivé, le bouton Interrompre n'est affiché dans aucun flux. 4. Permettez à vos utilisateurs de reprendre aisément les interviews interrompues. a. Ajoutez Interviews de flux interrompues dans les présentations de page de l'onglet Accueil de vos utilisateurs. b. Ajoutez Interviews de flux au menu de navigation Salesforce1 de votre organisation. Pour plus d'informations, reportez-vous à «Conception des présentations de page de l'onglet Accueil» et à «Personnalisation du menu de navigation de Salesforce1» dans l'aide de Salesforce. Seul l'utilisateur qui a interrompu le flux, ou un administrateur, peut reprendre ou supprimer une interview interrompue. DANS CETTE SECTION : Contrôle des utilisateurs autorisés à interrompre des flux Après avoir incorporé un flux dans une page Visualforce, déterminez si les utilisateurs sont autorisés à interrompre les flux de cette page. Cet attribut est pratique pour autoriser certains utilisateurs, et pas d'autres, à interrompre un flux. Pour interdire aux utilisateurs toute interruption, définissez l'attribut allowshowpause de <flow:interview> sur false. Débogage des interviews interrompues et reprises Nous avons ajouté de nouveaux messages de journal de débogage afin de faciliter le dépannage des interviews de flux que les utilisateurs ont interrompues ou reprises. Contrôle des utilisateurs autorisés à interrompre des flux Après avoir incorporé un flux dans une page Visualforce, déterminez si les utilisateurs sont autorisés à interrompre les flux de cette page. Cet attribut est pratique pour autoriser certains utilisateurs, et pas d'autres, à interrompre un flux. Pour interdire aux utilisateurs toute interruption, définissez l'attribut allowshowpause de <flow:interview> sur false. Exemple: Votre organisation autorise les utilisateurs à interrompre et les écrans du flux «PausableFlow» sont configurés pour afficher le bouton Interrompre. De nombreux utilisateurs ont accès à ce flux, mais seul ceux associés au profil Responsable de compte doivent être autorisés à l'interrompre. Les responsables de compte ont accès à la page Visualforce ci-dessous, qui les autorise à interrompre le flux. <apex:page> <flow:interview name="pausableflow" allowshowpause="true" /> </apex:page> Les autres utilisateurs ont accès à la page Visualforce ci-dessous, qui ne les autorise pas à interrompre le flux. <apex:page> <flow:interview name="pausableflow" allowshowpause="false" /> </apex:page> Pour plus d'informations, reportez-vous à «Contrôle des utilisateurs autorisés à interrompre un flux dans une page Visualforce» dans le guide Visualforce Developer s Guide. Nom d'attribut Type d'attribut Description Obligatoire? Valeur par défaut allowshowpause Booléen Une valeur booléenne qui autorise l'affichage du bouton Interrompe dans le flux. Non true

215 Salesforce Automatisation de la logique métier et des processus 211 L'attribut allowshowpause est disponible dans l'api versions 33.0 et supérieures. Débogage des interviews interrompues et reprises Nous avons ajouté de nouveaux messages de journal de débogage afin de faciliter le dépannage des interviews de flux que les utilisateurs ont interrompues ou reprises. Les nouveaux messages de débogage sont disponibles lorsque vous autorisez les utilisateurs à interrompre, puis à reprendre, les interviews de flux. Pour faciliter le suivi des événements lorsque les utilisateurs interrompent et reprennent des flux, les événements ci-dessous sont disponibles dans la catégorie Workflow des journaux de débogage lorsque le niveau de consignation est défini sur INFO et supérieur. FLOW_INTERVIEW_PAUSED FLOW_INTERVIEW_RESUMED Personnalisation de la logique de condition dans des flux Vous n'êtes plus limité(e) à utiliser la même logique entre toutes les conditions d'une sortie spécifique ou d'un événement wait dans un flux. De la même façon qu'avec les critères de rapports et de workflow, vous pouvez désormais personnaliser la logique. Pour personnaliser la logique de condition d'un élément wait ou une sortie dans un élément decision, sélectionnez Logique avancée (combinaison de AND et de OR). Exemple: Dans une enquête sur les employés, vous souhaitez que le flux suive un chemin spécifique en fonction des choix de l'utilisateur à l'écran. L'utilisateur doit avoir indiqué qu'il se rend au travail en vélo (bike to work). De plus, l'utilisateur doit avoir sélectionné le service Technology ou Customer Support. Au lieu d'utiliser plusieurs décisions pour évaluer ces deux exigences, vous pouvez utiliser une seule décision et personnaliser la logique de condition de la sortie sur 1 AND (2 OR 3). AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour personnaliser la logique de condition dans un élément «Wait» ou «Decision» : Gérer Force.com Flow

216 Salesforce Automatisation de la logique métier et des processus 212 Création d'une étiquette dynamique pour des interviews de flux Selon la fréquence à laquelle vos utilisateurs démarrent un flux spécifique, un même flux peut inclure plusieurs interviews exécutées en même temps. Pour aider les administrateurs et les utilisateurs à différencier ces interviews, personnalisez l'étiquette d'interview, une nouvelle propriété de flux. Les administrateurs affichent Étiquette de l'interview dans les listes Interviews interrompues et en attente, dans la page de gestion du flux. Les utilisateurs affichent Étiquette de l'interview dans le composant Interviews de flux interrompues, sous l'onglet Accueil, et dans l'élément Interviews de flux interrompues dans Salesforce1. L'étiquette d'interview des nouveaux flux est prérenseignée avec FlowName - {!$Flow.CurrentDateTime}. Si vous ouvrez un flux existant et placez votre curseur dans le champ Description ou Étiquette de l'interview, la même valeur est prérenseignée dans Étiquette de l'interview. Pour personnaliser l'étiquette de l'interview, ouvrez un nouveau flux et cliquez sur Enregistrer, ou ouvrez un flux existant et cliquez sur. Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour modifier l'étiquette d'interview d'un flux : Gérer Force.com Flow Conseil: Utilisez un modèle de texte pour référencer des informations supplémentaires, notamment le contact associé à l'interview du flux. Exemple: L'Étiquette de l'interview de ce flux est définie sur un modèle de texte appelé {!mycustominterviewlabel} qui contient Customer Satisfaction Survey {!Account.Name} - {!$Flow.CurrentDateTime}. Lorsqu'un utilisateur exécute ce flux pour le compte Acme Wireless, Inc. et l'interrompt, l'étiquette de l'interview est : Customer Satisfaction Survey Acme Wireless, Inc. - 11/25/ :03 PM

217 Salesforce Automatisation de la logique métier et des processus 213 Simplification de l'accès des flux à des classes Apex Pour les tâches que les éléments de flux prêts à l'emploi peuvent traiter, configurez une classe Apex en la rendant disponible dans un flux. Auparavant, vous pouviez utiliser l'interface complexe Process.Plugin. Il existe désormais une méthode plus simple : Voici une rapide comparaison des deux méthodes qui permettent de rendre une classe disponible dans un flux. AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour configurer un élément «Appeler Apex» : Gérer Force.com Flow Interface Process.Plugin Prise en Ne prend pas en charge : charge du Blob type de Collection données Apex sobject Heure Prend en charge tous les types de données Opérations en masse Réutilisable Non prises en charge Les classes avec cette interface mise en oeuvre sont disponibles dans : Flux Prises en charge Les classes avec cette annotation mise en oeuvre sont disponibles dans : Flux Processus API REST Lorsqu'une méthode Apex est invocable, sa classe s'affiche dans la palette de Cloud Flow Designer, sous la section Appeler Apex. Pour appeler l'une de ses classes à partir dans flux, il suffit de faire glisser la classe vers la zone de dessin, puis de configurer l'élément affiché. Exemple: Pour illustrer la différence entre ces deux méthodes de mise en oeuvre, voici deux classes qui exécutent la même action : obtenir le nom d'un compte à partir d'un flux et renvoyer l'id de ce compte. Cette classe met en oeuvre global class lookupaccountannotation public static List<String> getaccountids(list<string> names) { List<Id> accountids = new List<Id>(); List<Account> accounts = [SELECT Id FROM Account WHERE Name in :names]; for (Account account : accounts) { accountids.add(account.id); } return accountids; } } Cette classe met en oeuvre l'interface Process.Plugin. global class lookupaccountplugin implements Process.Plugin {

218 Salesforce Automatisation de la logique métier et des processus 214 global Process.PluginResult invoke(process.pluginrequest request) { String name = (String) request.inputparameters.get('name'); Account account = [SELECT Id FROM Account WHERE Name = :name LIMIT 1][0]; } Map<String,Object> result = new Map<String,Object>(); result.put('accountid', account.id); return new Process.PluginResult(result); } global Process.PluginDescribeResult describe() { Process.PluginDescribeResult result = new Process.PluginDescribeResult(); result.name = 'Look Up Account ID By Name'; result.tag = 'Account Classes'; result.inputparameters = new List<Process.PluginDescribeResult.InputParameter>{ new Process.PluginDescribeResult.InputParameter('name', Process.PluginDescribeResult.ParameterType.STRING, true) }; result.outputparameters = new List<Process.PluginDescribeResult.OutputParameter>{ new Process.PluginDescribeResult.OutputParameter('accountId', Process.PluginDescribeResult.ParameterType.STRING) }; return result; } Notez que la longueur de lookupaccountannotation (11 lignes) représente seulement 40 % de la longueur de lookupaccountplugin (28 lignes). De plus, l'annotation prend en charge les opérations en masse. Par conséquent, lookupaccountannotation exécute une requête par lot d'interviews, alors que lookupaccountplugin exécute une requête par interview. Flux prêts pour le déclenchement renommés en Flux lancés automatiquement Nous avons changé le nom des flux prêts pour le déclenchement dans notre documentation et dans l'interface utilisateur de Salesforce afin de mieux décrire leur fonctionnalité. Avant la version Spring 15, les flux qui ne nécessitaient pas l'interaction de l'utilisateur étaient appelés flux prêts pour le déclenchement, car la principale méthode de lancement de ces flux était un déclencheur de flux. Vous disposez désormais d'autres fonctions pour lancer des flux qui ne nécessitent pas l'interaction de l'utilisateur. Par conséquent, les flux prêts pour le déclenchement ont été renommés Flux lancés automatiquement. Identification du type d'un flux Vous pouvez désormais identifier le type du flux que vous souhaitez créer lors de l'enregistrement, au lieu de décoder la colonne Run Restrictions dans les pages de gestion et de détail du flux. Pour personnaliser le type, ouvrez un nouveau flux et cliquez sur Enregistrer, ou ouvrez un flux existant et cliquez sur. Les versions d'un flux spécifique ne sont pas obligatoirement de même type. Vous pouvez avoir quelques versions de Flux standard et quelques versions de Flux lancé automatiquement pour un seul flux. AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour personnaliser le type d'un flux : Gérer Force.com Flow

219 Salesforce Automatisation de la logique métier et des processus 215 Plus d'informations avec les interviews en attente Dans la dernière version, nous avons ajouté une liste à la page de gestion de flux pour surveiller les interviews qui attendent des événements. Dans la version présente, nous avons mis à jour la vue de liste et la page de détail d'enregistrement d'interview pour afficher davantage d'informations. Modifications apportées à la vue de liste La vue de liste de la page de gestion de flux comprend les modifications ci-dessous. Pour afficher la vue de liste, dans Configuration, cliquez sur Créer > Workflow et approbations > Flux. Vue de liste renommée Le nouveau titre de la vue de liste est «Interviews interrompues et en attente». Elle s'intitulait auparavant «Interviews en attente». Elle affiche désormais les interviews qui ont été interrompues par les utilisateurs. Colonnes retirées Les colonnes ci-dessous ne sont plus disponibles dans les nouvelles vues de liste personnalisées. Si vous avez ajouté ces colonnes à une vue de liste personnalisée avant la version Spring 15, elles ne sont plus disponibles dans la vue de liste existante. ID de version de définition d interaction Définition Colonnes ajoutées Les colonnes ci-dessous ont été ajoutées. Type : le type du flux qui a été exécuté. Il correspond au flux principal s'il contient des flux secondaires. Pour plus informations, reportez-vous à «Types de flux» dans l'aide de Salesforce. Type du flux actuel : le type du flux dans lequel l'interview a été interrompue. Étiquette de l'interview : texte dynamique configuré par le créateur du flux afin de différencier les interviews d'un même flux. Pour plus d'informations, reportez-vous à Création d'une étiquette dynamique pour des interviews de flux à la page 212. Motif d'interruption : texte saisi par les utilisateurs lorsqu'ils interrompent des interviews de flux. Version du flux actuel : la version du flux dans lequel l'interview a été interrompue. Le «flux actuel» peut être différent du «flux» dans les références de flux d'un flux secondaire. Colonnes modifiées Les colonnes ci-dessous ont été modifiées. Nom du flux : la version Spring 15 comprenait deux colonnes Nom du flux. Dans la vue de liste, la colonne qui correspond au flux actuel s'intitule désormais Nom du flux actuel. Version : modifiée en Version du flux pour la différencier de la colonne Version du flux actuel. Date de création : modifiée en Date d'interruption, car la valeur de date/heure indique le début de l'attente de l'interview du flux. Version de définition : la version Winter 15 comprenait deux colonnes Version de définition. La colonne qui correspond au flux exécuté s'intitule désormais Étiquette de la version du flux. La colonne qui correspond au flux dans lequel l'interview a été interrompue s'intitule désormais Étiquette de la version du flux actuel. Modifications apportées à la page de détail d'enregistrement La page de détail de l'enregistrement de l'interview comprend les modifications ci-dessous. Pour afficher la page de détail d'enregistrement d'une interview, reportez-vous à la liste Interviews interrompues et en attente dans la page de gestion de flux, puis cliquez sur le lien situé sous le Nom. Si la liste ne comprend aucune interview, exécutez un flux contenant un élément Wait.

220 Salesforce Automatisation de la logique métier et des processus 216 Objet renommé L'objet des enregistrements d'interviews s'intitule désormais Interview de flux. Il s'appelait auparavant Interview sur les interactions. Champ retiré Le champ Version de définition n'est plus disponible dans les enregistrements d'interviews. Champs ajoutés Les champs ci-dessous sont désormais disponibles dans les enregistrements d'interviews. Étiquette de l'interview Motif d'interruption Date d'interruption Sections ajoutées Les sections ci-dessous ont été ajoutées. Information sur le flux actuel : contient les champs associés au flux dans lequel l'interview a été interrompue. Si ces informations diffèrent des Informations sur le flux, l'interview a été interrompue dans un flux secondaire. Information sur le flux : contient les champs associés au flux qui a été exécuté. Si ces informations diffèrent des Information sur le flux actuel, ce flux est le flux principal. Informations système Champ ajouté aux Information sur le flux actuel Les champs ci-dessous ont été ajoutés à la section Information sur le flux actuel. Nom du flux Version Type Élément actuel Champ ajouté aux Information sur le flux Les champs ci-dessous ont été ajoutés à la section Information sur le flux. Nom du flux Version Type Référence de l'id d'une publication Chatter créée par un flux Si vous créez des publications Chatter dans un flux, vous pouvez désormais utiliser plus tard dans ce flux l'id de l'élément de fil créé. Par exemple, envoyez à l'utilisateur un lien vers le nouvel élément de fil. Attribuez l'id de l'élément de fil à une variable de flux lors de la configuration de l'élément «Publier dans Chatter». AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour configurer un élément «Publier dans Chatter» : Gérer Force.com Flow

221 Salesforce Automatisation de la logique métier et des processus 217 Référence des informations d'une requête d'approbation soumise par un flux Si vous soumettez une requête d'approbation dans un flux, vous pouvez désormais utiliser les informations de la requête plus tard dans le flux. Par exemple, utilisez le statut de la requête d'approbation dans un élément Decision. Attribuez des sorties de requête d'approbation à des variables de flux lors de la configuration de l'élément Soumettre pour approbation. Paramètre de sortie facultatif Description AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour configurer un élément «Soumettre pour approbation» : Gérer Force.com Flow ID d'instance Statut de l'instance ID des nouveaux éléments de travail ID des approbateurs suivants ID d'enregistrement L'ID du processus soumis pour approbation. Le statut du processus d'approbation actuel. Les valeurs correctes sont «Approuvé», «Rejeté», «Retiré» ou «En attente». Les ID des nouveaux éléments soumis au processus d'approbation. Il peut exister 0 ou 1 processus d'approbation. Les ID des utilisateurs qui sont attribués en tant que prochains approbateurs. L'ID de l'enregistrement que le flux a soumis pour approbation. Attribution de sorties d'un événement à des variables de flux Si vous avez créé un flux temporel, vous pouvez désormais récupérer les informations de l'événement que le flux a attendu et les utiliser plus tard dans ce flux. Par exemple, l'heure à laquelle l'événement s'est produit. Si vous attribuez l'un des paramètres de sortie ci-dessous à des variables de flux, la variable est renseignée lorsque l'événement se produit et le flux reprend. Paramètre Description Exemple AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour configurer un élément «Wait» : Gérer Force.com Flow Heure de base Statut de livraison de l'événement L'heure à laquelle l'événement s'est produit et à laquelle l'interview du flux a repris. Le statut de l'événement lorsque l'interview du flux a repris. Lorsque qu'un événement s'est produit, Salesforce livre l'événement au flux qui l'attend, et le flux peut ainsi reprendre. Les valeurs correctes sont : Livré : l'événement a été livré avec succès. Non valide : une erreur de livraison s'est produite, mais le flux a repris avec succès. 26/01/ :12 Livré

222 Salesforce Sécurité et identité 218 Autres modifications dans Visual Workflow En plus d'améliorations importantes, d'autres modifications facilitent l'utilisation de flux. Ces améliorations comprennent des noms prédéfinis pour des connecteurs par défaut, de nouveaux événements pour des flux de dépannage, et plus encore. Ajout d'éléments Decision et Wait à des flux sans configuration de connecteurs par défaut Pour faciliter et accélérer la création et la distribution de flux, il n'est plus nécessaire de saisir un nom pour les sorties et les chemins par défaut. Les sorties par défaut sont configurées dans des éléments Decision et les chemins par défaut sont configurés dans des éléments Wait. Cloud Flow Designer fournit automatiquement un nom. Toutefois, si le nom prédéfini ne convient pas pour votre flux, vous pouvez changer la valeur. Débogage des éléments de flux reportés à l'exécution Salesforce reporte les éléments en masse, tels que les éléments Créer un enregistrement, jusqu'à ce que toutes les interviews du flux soit terminées ou atteignent un élément dans la transaction. Le nouvel événement FLOW_ELEMENT_DEFERRED du journal de débogage Apex fournit des informations sur les événements reportés. Utilisation de champs de Date/Heure dans les Objets supplémentaires pour créer un flux temporel En utilisant un événement d'alarme relative dans un élément Wait, vous pouvez configurer un flux qui attend jusqu'à une valeur de date/heure stockée dans un enregistrement. Vous pouvez désormais configurer un événement d'alarme relative pour utiliser une valeur de date/heure dans : FeedItem MacroInstruction MetricDataLink UserProvAccount UserProvAccountStaging UserProvMockTarget UserProvisioningLog WorkFeedbackTemplate Surveillance du Type d'un flux à la place des Restrictions d'exécution Nous avons remplacé la colonne Restrictions d'exécution, dans la gestion du flux et dans les pages de détails de flux, par la colonne Type. La colonne Restrictions d'exécution n'est plus disponible dans la vue de liste de flux par défaut ni dans les nouvelles vues de liste de flux personnalisées. Si vous avez créé une vue de liste utilisant la colonne Restrictions d'exécution avant la version Spring 15, elle reste prise en charge. Chaque type prend charge des ressources et des éléments différents, et des méthodes de mise en oeuvre de flux distinctes. Pour plus d'informations sur les restrictions relatives à chaque type de flux, reportez-vous à «Types de flux» dans l'aide de Salesforce. Texte de l'interface utilisateur mis à jour pour des options de navigation Dans Winter 15 et les versions antérieures, les boutons affichés sur un écran étaient configurés via la liste de sélection Options de navigation. Vous pouvez désormais autoriser les utilisateurs à interrompre sur un écran donné. Par conséquent, nous avons apporté les modifications ci-dessous afin de prendre en charge la nouvelle fonctionnalité dans les options de navigation. La liste de sélection se trouve désormais dans la section Options de navigation. La valeur par défaut, qui était «Aucune restriction de navigation» s'intitule désormais «Afficher les boutons Terminer et Précédent». Sécurité et identité Utilisez la sécurité pour protéger vos données et vos applications. Ces fonctionnalités offrent également la gestion de l'identité et de l'accès des utilisateurs.

223 Salesforce Sécurité et identité 219 DANS CETTE SECTION : Configuration d'un fournisseur d'authentification Google Donnez la possibilité aux utilisateurs de se connecter à une organisation Salesforce en utilisant leur compte Google. Configuration d'un fournisseur d'authentification à l'aide de valeurs gérées par Salesforce Lors de la configuration d'un fournisseur d'authentification Facebook, Salesforce, LinkedIn, Twitter ou Google, vous pouvez laisser Salesforce créer automatiquement les principales valeurs. Auparavant, vous pouviez définir un fournisseur d'authentification uniquement en fournissant les valeurs d'une application tierce ou d'une application connectée. Cette modification permet d'ignorer l'étape de création de votre propre application tierce. Personnalisation du provisionnement d'utilisateurs juste à temps SAML avec une classe Apex Vous pouvez utiliser une classe Apex pour contrôler et personnaliser la logique de provisionnement d'utilisateurs Juste-à-temps lors de l'authentification unique SAML. Auparavant, vous pouviez provisionner des utilisateurs uniquement sur la base des attributs de l'assertion. Vous pouvez désormais sélectionner l'une des deux méthodes de provisionnement d'utilisateurs. Utilisation de plusieurs URL de rappel pour des applications connectées Vous pouvez désormais définir plusieurs URL de rappel pour une application connectée. Auparavant, vous pouviez définir une seule URL de rappel. Amélioration de la sécurité avec le verrouillage du domaine de session Utilisez l'option Verrouiller les sessions du domaine dans lequel elles ont été utilisées en premier des Paramètres de session pour renforcer la protection contre les accès non autorisés d'un domaine à l'autre. Modification de l'autorisation, du jeton et des points de terminaison d'informations sur l'utilisateur pour un fournisseur d'authentification Facebook Lorsque vous configurez un fournisseur d'authentification Facebook, vous pouvez désormais modifier les URL de point de terminaison Autorisation, Jeton et Informations utilisateur. Obtention des paramètres de configuration de l'authentification pour un domaine personnalisé ou une communauté à partir d'une URL Le point de terminaison Configuration de l'authentification est une page statique qui permet d'interroger les informations sur les paramètres d'authentification unique SAML ou du fournisseur d'authentification d'une organisation. Aucune session n'est requise. Il est disponible uniquement pour les communautés Salesforce ou les domaines personnalisés. Lorsque vous développez des applications qui nécessitent ces informations à la demande, utilisez cette URL. Création d'identifiants nommés pour définir des points de terminaison d'appel et leurs paramètres d'authentification Un identifiant nommé spécifie l'url du point de terminaison d'un appel et ses paramètres d'authentification requis dans une seule définition. Vous pouvez simplifier la configuration des appels Apex authentifiés en spécifiant un identifiant nommé en tant que point de terminaison d'appel. Cela permet à Salesforce de traiter en toute sécurité l'ensemble de l'authentification. Vous n'avez pas à le faire dans votre code. Vous pouvez également ignorer les paramètres de sites distants qui, sans identifiants nommés, sont obligatoires pour les appels Apex vers des sites distants. Suivi de l'historique des connexions par ID avec le contexte de la session L'ID d'historique des sessions est désormais associé aux sessions par événement de connexion. Cet ajout permet aux développeurs de créer des rapports qui suivent les activités associées à plusieurs sessions pour un seul événement de connexion. Vous pouvez également suivre différentes informations sur les événements de connexion, notamment le type de navigateur, le système d'exploitation, etc., pour une connexion unique. Suivi des connexions Data Loader avec l'historique des connexions Vous pouvez désormais suivre les connexions Data Loader dans la page Historique des connexions ou via l'objet LoginHistory. Cet ajout permet de suivre avec plus de précision les tentatives de connexion à votre organisation.

224 Salesforce Sécurité et identité 220 Surveillance de l'activité de connexion et de déconnexion de vos utilisateurs (globalement disponible) Vous pouvez désormais utiliser la surveillance d'événement pour découvrir la fréquence et l'heure à laquelle les utilisateurs se connectent et se déconnectent de votre organisation. Cette capacité aide à différencier les requêtes de connexion valides et non valides, et à surveiller les modèles de connexion des utilisateurs pour référence ultérieure. Légitimation de l'activité des utilisateurs à l'aide de Login Forensics (pilote) Utilisez Login Forensics pour identifier les comportements inhabituels au sein de votre organisation et vous protéger contre l'usurpation d'identité et d'autres problèmes de sécurité. Signature des requêtes d'authentification unique SAML avec RSA-SHA256 Vous pouvez signer les assertions de requête SAML sortantes d'un fournisseur d'identité pour l'authentification unique à l'aide de l'algorithme RSA-SHA256. Cette amélioration offre plus de sécurité que l'algorithme RSA-SHA1 et une interopérabilité avec des fournisseurs d'identité tels que les services ADFS (Active Directory Federation Services). Sélection de la page de déconnexion pour les utilisateurs de l'authentification sociale Les utilisateurs qui se connectent à l'aide de l'authentification sociale, à partir de fournisseurs tels que Facebook ou LinkedIn, peuvent désormais être dirigés vers une destination de déconnexion spécifique, sous votre marque ou personnalisation, ou vers la page d'un fournisseur d'authentification spécifique. Surveillance jusqu'à 180 jours d'événements de fournisseur d'identité dans le journal Le journal des événements de fournisseur d'identité enregistre désormais 180 jours d'événements. Auparavant, il enregistrait seulement 90 jours d'événements. Saisie de valeurs de vérification de code pour le flux de serveur Web OAuth 2.0 Pour des flux de serveur Web 2.0 basés sur nonce, vous pouvez spécifier une valeur arbitraire de vérification de code et un vérificateur de code correspondant, pour renforcer la protection contre les attaques par interception de code d'autorisation. Cette fonctionnalité est prise en charge uniquement dans le flux d'authentification de serveur Web OAuth 2.0. Modification des messages d'erreur du flux Nom d'utilisateur-mot de passe OAuth 2.0 Dans le flux nom d'utilisateur-mot de passe OAuth 2.0, le message d'erreur relatif à un mot de passe non valide, à un nom d'utilisateur inexistant ou à d'autres identifiants non valides, est désormais invalid_grant authentication failure. Contrôle de l'accès d'un client API individuel à votre organisation Salesforce Avec l'ajout à la liste blanche des clients API, limitez toutes les applications clientes API, notamment Data Loader, afin d'exiger l'approbation de l'administrateur si l'autorisation «Utiliser n'importe quel client API» n'est pas définie dans le profil ou l'ensemble d'autorisations de l'utilisateur. Provisionnement d'utilisateurs dans des applications tierces à l'aide d'applications connectées (bêta) Configurez des applications connectées avec le provisionnement d'utilisateurs pour pouvoir créer, mettre à jour et supprimer des comptes d'utilisateur dans des applications tierces en fonction des utilisateurs de votre organisation Salesforce. Pour vos utilisateurs Salesforce, vous pouvez configurer la création, la mise à jour et la désactivation automatiques de comptes pour des services tels que Google Apps et Box. Vous pouvez également découvrir les comptes d'utilisateur existants dans des systèmes tiers et déterminer s'ils sont déjà liés ou non à un compte d'utilisateur Salesforce. Modification de l'étiquette de protection contre le détournement de clics dans les paramètres de session Dans Paramètres de session, une étiquette de protection contre le détournement de clics a été mise à jour pour plus de clarté. Protection contre le détournement de clics activée pour les rapports Salesforce1 Pour plus de sécurité, la protection contre le détournement de clics est désormais activée par défaut pour les rapports Salesforce1, qui comprennent les onglets Rapports et Tableaux de bord. Notez que lorsque cette protection est activée, les onglets Rapports et Tableaux de bord ne peuvent plus être incorporés dans un iframe.

225 Salesforce Sécurité et identité 221 Configuration d'un fournisseur d'authentification Google Donnez la possibilité aux utilisateurs de se connecter à une organisation Salesforce en utilisant leur compte Google. Pour utiliser Google en tant que fournisseur d'authentification : 1. Configurez une application Google, en définissant Salesforce en tant que domaine d'application. 2. Définissez un fournisseur d'authentification Google pour votre organisation Salesforce. 3. Mettez à jour votre application Google pour utiliser l'url de rappel générée par Salesforce en tant qu'url de site Web Google. 4. Testez la connexion. Configuration d'une application Google Avant de configurer Google pour votre organisation Salesforce, vous devez configurer une application dans Google : Remarque: Vous pouvez ignorer cette étape en autorisant Salesforce à utiliser sa propre application par défaut. Pour plus d'informations, reportez-vous à Utilisation des valeurs gérées par Salesforce dans la configuration du fournisseur d'authentification. 1. Accédez au site Web de Google, puis créez une application. 2. Modifiez les paramètres de l'application, puis définissez le Domaine d'application sur Salesforce. 3. Notez l'id d'application et le Secret d'application. Définition d'un fournisseur Google dans votre organisation Salesforce Éditions Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour afficher les paramètres : Afficher la configuration Pour modifier les paramètres : Personnaliser l'application ET Gérer les fournisseurs d'authentification L'ID d'application et le secret d'application Google sont requis pour configurer un fournisseur Google dans votre organisation Salesforce. Remarque: Vous pouvez ignorer la spécification de ces valeurs clés dans la configuration du fournisseur en autorisant Salesforce à gérer ces valeurs pour vous. Pour plus d'informations, reportez-vous à Utilisation des valeurs gérées par Salesforce dans la configuration du fournisseur d'authentification. 1. Dans Configuration, cliquez sur Contrôles de sécurité > Fournisseurs d'authentification. 2. Cliquez sur Nouveau. 3. Sélectionnez le Type de fournisseur Google. 4. Saisissez un Nom pour le fournisseur. 5. Saisissez le Suffixe d'url. Il est utilisé dans les URL de configuration client. Par exemple, si le suffixe de l'url de votre fournisseur est «MonFournisseurGoogle», votre URL de connexion unique ressemble à : https://login.salesforce.com/auth/sso/00dx /monfournisseurgoogle. 6. Utilisez l'id d'application Google dans le champ Clé consommateur. 7. Utilisez le Secret d'application Google dans le champ Secret consommateur. 8. Vous pouvez également définir les champs ci-dessous. a. Étendues par défaut, à envoyer avec la requête au point de terminaison d'autorisation. Sinon, les valeurs par défaut du type de fournisseur codées en dur sont utilisées (pour utiliser ces valeurs par défaut, reportez-vous à la documentation du développeur de Google). Pour plus d'informations, reportez-vous à Utilisation du paramètre d'étendue.

226 Salesforce Sécurité et identité 222 b. URL d'erreur personnalisée pour permettre au fournisseur de signaler les erreurs. c. URL de déconnexion personnalisée pour fournir une destination spécifique aux utilisateurs qui se déconnectent après s'être authentifiés via un flux d'authentification sociale. Utilisez ce champ pour orienter les utilisateurs vers une page de déconnexion sous votre marque ou une destination différente de la page de déconnexion de Salesforce. L'URL doit être complète avec un préfixe http ou https, par exemple https://acmecorporation.mon.salesforce.com. d. Sélectionnez une classe Apex existante en tant que classe Gestionnaire d'enregistrement ou cliquez sur Créer automatiquement un modèle de gestionnaire d'enregistrement afin de créer un modèle de classe Apex pour le gestionnaire d'enregistrement. Vous devez modifier cette classe ainsi que le contenu par défaut avant de l'utiliser. Remarque: Vous devez spécifier une classe de gestionnaire d'enregistrement pour Salesforce afin de générer l'url d'initialisation de la connexion unique. e. Sélectionnez l'utilisateur qui exécute la classe de gestionnaire Apex pour Exécuter l'enregistrement en tant que. L'utilisateur doit disposer de l'autorisation «Gérer les utilisateurs». Un utilisateur est requis si vous avez sélectionné une classe de gestionnaire d'enregistrement ou si elle est automatiquement créée. f. Pour utiliser un portail avec votre fournisseur, sélectionnez-le dans la liste déroulante Portail. g. Utilisez le champ URL d'icône pour ajouter un chemin à une icône affichée sous la forme d'un bouton dans la page de connexion à une communauté. Cette icône s'applique uniquement à une communauté. Elle n'est pas affichée dans la page de connexion de votre organisation Salesforce ni dans un domaine personnalisé créé avec Mon domaine. Les utilisateurs cliquent sur le bouton pour se connecter avec le fournisseur d'authentification associé à la communauté. Vous pouvez spécifier un chemin vers votre propre image ou copier l'url d'une icône fournie dans le champ. Remarque: Si vous changez les points de terminaison Google par défaut, vous pouvez créer un fournisseur d'autorisation OpenID Connect et renseigner ces champs. Pour plus d'informations, reportez-vous à Configuration d'un fournisseur d'authentification OpenID Connect. 9. Cliquez sur Enregistrer. Assurez-vous de noter la valeur ID de fournisseur d'authentification générée. Vous devez l'utiliser avec la classe Apex Auth.AuthToken. Une fois le fournisseur d'authentification défini, plusieurs URL de configuration client sont générées : URL d'initialisation texte uniquement : les administrateurs utilisent cette URL pour s'assurer que le fournisseur tiers est correctement configuré. L'administrateur ouvre cette URL dans un navigateur, se connecte au tiers, puis est redirigé vers Salesforce avec une carte d'attributs. URL d'initialisation de l'authentification unique : cette URL permet de procéder à une authentification unique à Salesforce à partir d'un tiers (en utilisant les identifiants du tiers). L'utilisateur ouvre cette URL dans un navigateur, puis se connecte au tiers. Un nouvel utilisateur est créé ou un utilisateur existant est mis à jour, puis l'utilisateur est connecté à Salesforce au nom de cet utilisateur. URL de liaison utilisateur existante : Utilisez cette URL pour lier des utilisateurs Salesforce existants à un compte tiers. L'utilisateur ouvre cette URL dans un navigateur, se connecte au tiers, se connecte à Salesforce, puis approuve le lien. URL d'initialisation Oauth uniquement : utilisez cette URL afin d'obtenir des jetons d'accès OAuth pour un tiers. Les utilisateurs doivent s'authentifier auprès de Salesforce pour le service tiers afin d'obtenir un jeton. Ce flux ne fournit pas la fonctionnalité d'authentification unique future. URL de rappel : cette URL de rappel est utilisée pour le point de terminaison que le fournisseur d'authentification appelle pour la configuration. Le fournisseur d'authentification doit se rediriger vers l'url de rappel avec des informations pour chaque URL de configuration client ci-dessus.

227 Salesforce Sécurité et identité 223 Les URL de configuration client prennent en charge des paramètres de demande supplémentaires qui permettent d'inviter les utilisateurs à se connecter à des sites spécifiques, à obtenir des autorisations personnalisées à partir de tiers ou d'accéder à un emplacement spécifique pour l'authentification. Mise à jour de votre application Google Après avoir défini le fournisseur d'authentification Google dans votre organisation Salesforce, revenez à Google, puis mettez à jour votre application pour utiliser l'url de rappel en tant que URL du site Web Google. Test de l'authentification unique Dans un navigateur, ouvrez l'url d'initialisation texte uniquement dans la page de détail Fournisseur d'authentification. Elle doit renvoyer à la page de connexion de Google. Une fois connecté(e), vous êtes invité(e) à autoriser votre application. Une fois l'application autorisée, vous êtes redirigé(e) vers Salesforce. Configuration d'un fournisseur d'authentification à l'aide de valeurs gérées par Salesforce Lors de la configuration d'un fournisseur d'authentification Facebook, Salesforce, LinkedIn, Twitter ou Google, vous pouvez laisser Salesforce créer automatiquement les principales valeurs. Auparavant, vous pouviez définir un fournisseur d'authentification uniquement en fournissant les valeurs d'une application tierce ou d'une application connectée. Cette modification permet d'ignorer l'étape de création de votre propre application tierce. Pour permettre à Salesforce de créer et de gérer les valeurs d'un fournisseur d'authentification, laissez vides tous les champs ci-dessous s'ils s'affichent dans la configuration de votre Fournisseur d'authentification. Si vous spécifiez une valeur pour l'un de ces champs, les valeurs Consumer Key et Consumer Secret doivent également être spécifiées. Clé consommateur Secret consommateur Autoriser l'url de point de terminaison URL de point de terminaison de jeton URL de point de terminaison d'informations utilisateur Étendues par défaut Remarque: Cette modification ne sera pas disponible avant mars Éditions Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Unlimited Edition, Performance Edition et Developer Edition Personnalisation du provisionnement d'utilisateurs juste à temps SAML avec une classe Apex Vous pouvez utiliser une classe Apex pour contrôler et personnaliser la logique de provisionnement d'utilisateurs Juste-à-temps lors de l'authentification unique SAML. Auparavant, vous pouviez provisionner des utilisateurs uniquement sur la base des attributs de l'assertion. Vous pouvez désormais sélectionner l'une des deux méthodes de provisionnement d'utilisateurs. Pour mettre en oeuvre le provisionnement avec une classe Apex, vous pouvez utiliser votre propre classe Apex qui met en oeuvre l'interface SamlJitHandler. Alternativement, Salesforce peut générer Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Unlimited Edition, Performance Edition et Developer Edition

228 Salesforce Sécurité et identité 224 une classe Apex contenant un flux de bout en bout de base que vous pouvez personnaliser. Pour plus d'informations, reportez-vous à Configuration des paramètres SAML pour l'authentification unique dans l'aide de Salesforce. Utilisation de plusieurs URL de rappel pour des applications connectées AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour lire : Pour créer, mettre à jour ou supprimer : Pour mettre à jour tous les champs, à l'exception de Profils, Ensembles d'autorisations et Attributs SAML de fournisseur de services : Pour mettre à jour les champs Profils, Ensembles d'autorisations et Attributs SAML de fournisseur de services : Personnaliser l'application Personnaliser l'application ET Modifier toutes les données OU Gérer les applications connectées Personnaliser l'application Personnaliser l'application ET Modifier toutes les données Éditions Des applications connectées peuvent être créées dans : Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Des applications connectées peuvent être installées avec : Toutes les éditions Pour désinstaller : Télécharger des packages AppExchange Vous pouvez désormais définir plusieurs URL de rappel pour une application connectée. Auparavant, vous pouviez définir une seule URL de rappel. Une URL de rappel est rappelée par Salesforce dans votre application durant l'authentification OAuth. Elle correspond à redirect_uri dans OAuth. Si vous avez plusieurs URL de rappel, votre application peut en spécifier une indifféremment en tant que redirect_uri à l'exécution. Pour plus d'informations, reportez-vous à Création d'une application connectée dans l'aide de Salesforce. Amélioration de la sécurité avec le verrouillage du domaine de session Utilisez l'option Verrouiller les sessions du domaine dans lequel elles ont été utilisées en premier des Paramètres de session pour renforcer la protection contre les accès non autorisés d'un domaine à l'autre. 1. Dans Configuration, cliquez sur Contrôles de sécurité > Paramètres de session. 2. Sélectionnez Verrouiller les sessions du domaine dans lequel elles ont été utilisées en premier. Cette option associe la session d'interface utilisateur active d'un utilisateur, tel qu'un utilisateur de communauté, à un domaine spécifique pour empêcher l'utilisation non autorisée de l'id de session dans un autre domaine. Éditions Disponible avec : Toutes les éditions AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour définir la sécurité de session : Personnaliser l'application

229 Salesforce Sécurité et identité 225 Modification de l'autorisation, du jeton et des points de terminaison d'informations sur l'utilisateur pour un fournisseur d'authentification Facebook Lorsque vous configurez un fournisseur d'authentification Facebook, vous pouvez désormais modifier les URL de point de terminaison Autorisation, Jeton et Informations utilisateur. Vous pouvez modifier les URL des points de terminaison pour refléter une autre version de l'api Facebook que celle fournie par défaut par Facebook, afin d'accéder à différentes étendues et valeurs pour l'utilisateur. Si vous laissez le point de terminaison vide, Salesforce utilise la même version d'api Facebook que celle utilisée par votre application Facebook. Pour saisir les URL des points de terminaison, dans Configuration, cliquez sur Contrôles de sécurité > Fournisseur d'authentification, puis créez un fournisseur d'authentification Facebook. Éditions Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Unlimited Edition, Performance Edition et Developer Edition Exemple: Supposons que votre application Facebook utilise l'api Facebook version 1.0, et que vous souhaitiez utiliser l'api Facebook version 2.2 pour communiquer avec Salesforce. Dans la configuration du fournisseur d'authentification Facebook, vous pouvez spécifier https://www.facebook.com/v2.2/dialog/oauth comme URL de point de terminaison d'autorisation. Obtention des paramètres de configuration de l'authentification pour un domaine personnalisé ou une communauté à partir d'une URL Le point de terminaison Configuration de l'authentification est une page statique qui permet d'interroger les informations sur les paramètres d'authentification unique SAML ou du fournisseur d'authentification d'une organisation. Aucune session n'est requise. Il est disponible uniquement pour les communautés Salesforce ou les domaines personnalisés. Lorsque vous développez des applications qui nécessitent ces informations à la demande, utilisez cette URL. Éditions Disponible avec : Toutes les éditions En réponse à une requête du point de terminaison Configuration de l'authentification, Salesforce renvoie des informations de base sous le format JSON. Ces informations comprennent les paramètres d'authentification et d'enregistrement, les ressources de personnalisation de la marque, et d'autres valeurs relatives à la prise en charge de l'authentification unique pour les utilisateurs d'une communauté ou d'un domaine personnalisé. Le format de l'url est le suivant : https://<communauté ou URL personnalisée>/.well-known/auth-configuration. Par exemple, https://acme.my.salesforce.com/.well-known/auth-configuration. Réponse du point de terminaison Configuration de l'authentification Le point de terminaison Configuration de l'authentification renvoie les informations uniquement sous le format JSON. Voici un exemple de réponse : Remarque: La valeur UseNativeBrowserForAuthentication est toujours false pour une communauté. Les valeurs suivantes sont disponibles uniquement pour des communautés, et sont false ou nulles pour des domaines personnalisés créés par Mon domaine. SelfRegistrationEnabled SelfRegistrationUrl DefaultProfileForRegistration FooterText

230 Salesforce Sécurité et identité 226 { UsernamePasswordEnabled "OrgId": "00DD00#########", "Url": "https://acme.force.com/partners", "LoginPage": { "LoginPageUrl": "https://acme.force.com/partners/communitieslogin", "LogoUrl": "https://acme.force.com/partners/img/logo190.png", "BackgroundColor": "#B1BAC1", "SelfRegistrationEnabled": true, "FooterText": "acme.com", "UsernamePasswordEnabled": false }, "SamlProviders": [{ "name": "ADFS", "SsoUrl": "https://adfs.my.salesforce.com?so=00db00#########" }, { "name": "SF Identity", "SsoUrl": "https://sfid.my.salesforce.com?so=00db00#########" }], "AuthProviders": [{ "name": "LinkedIn", "IconUrl": "https://www.linkedin.com/logos/img/logo.png", "SsoUrl": "https://login.salesforce.com/services/auth/sso/00db00000#########/linkedin" }, { "name": "Facebook", "IconUrl": "https://www.facebook.com/logos/img/logo.png", "SsoUrl": "https://login.salesforce.com/services/auth/sso/00db00000#########/facebook" } }] Création d'identifiants nommés pour définir des points de terminaison d'appel et leurs paramètres d'authentification Un identifiant nommé spécifie l'url du point de terminaison d'un appel et ses paramètres d'authentification requis dans une seule définition. Vous pouvez simplifier la configuration des appels Apex authentifiés en spécifiant un identifiant nommé en tant que point de terminaison d'appel. Cela permet à Salesforce de traiter en toute sécurité l'ensemble de l'authentification. Vous n'avez pas à le faire dans votre code. Vous pouvez également ignorer les paramètres de sites distants qui, sans identifiants nommés, sont obligatoires pour les appels Apex vers des sites distants. Éditions Disponible avec : Toutes les éditions Vous pouvez à la place spécifier une URL en tant que point de terminaison d'un appel et enregistrer cette URL dans les paramètres des sites distants de votre organisation. Toutefois, dans ce cas, vous devez gérer l'authentification dans votre code. Cette méthode est moins sûre et particulièrement complexe pour l'authentification OAuth. En séparant l'url de point de terminaison et l'authentification du code Apex, les identifiants nommés facilitent la maintenance des appels. Par exemple, si une URL de point de terminaison change, il suffit de mettre à jour l'identifiant nommé. Tous les appels qui référencent l'identifiant nommé continuent de fonctionner sans aucune modification du code.

231 Salesforce Sécurité et identité 227 Si vous avez plusieurs organisations, vous pouvez créer un identifiant nommé sous le même nom dans chaque organisation. Chaque identifiant nommé peut avoir une URL de point de terminaison distincte, par exemple pour tenir compte des différences entre les environnements de développement et de production. Le code référence uniquement le nom de l'identifiant nommé. Par conséquent, la même classe Apex peut être empaquetée et déployée dans toutes les organisations sans que le code vérifie par programmation l'environnement. Les identifiant nommés prennent en charge l'authentification par mot de passe de base et OAuth 2.0. Vous pouvez configurer chaque identifiant nommé pour qu'il utilise le principal nommé de l'organisation ou l'authentification par utilisateur afin de permettre aux utilisateurs de gérer leurs propres identifiants. Par exemple, reportez-vous à Simplification des appels Apex authentifiés en spécifiant des identifiants nommés en tant que points de terminaison à la page 256. Pour consulter les informations sur la configuration, reportez-vous à «Définition d'un identifiant nommé» dans l'aide de Salesforce. Suivi de l'historique des connexions par ID avec le contexte de la session L'ID d'historique des sessions est désormais associé aux sessions par événement de connexion. Cet ajout permet aux développeurs de créer des rapports qui suivent les activités associées à plusieurs sessions pour un seul événement de connexion. Vous pouvez également suivre différentes informations sur les événements de connexion, notamment le type de navigateur, le système d'exploitation, etc., pour une connexion unique. Cette valeur est renvoyée dans une réponse à la méthode Apex Auth.AuthManagement.getCurrentSession() et incluse dans un champ de l'objet standard AuthSession. Pour plus d'informations, reportez-vous à Classes Apex nouvelles et modifiées et Objets modifiés. Remarque: Lors de la réutilisation d'une session, Salesforce met à jour LoginHistoryId avec la valeur de la connexion la plus récente. Suivi des connexions Data Loader avec l'historique des connexions Vous pouvez désormais suivre les connexions Data Loader dans la page Historique des connexions ou via l'objet LoginHistory. Cet ajout permet de suivre avec plus de précision les tentatives de connexion à votre organisation. Lorsqu'un utilisateur tente de se connecter à Salesforce via Data Loader, les informations d'application sur les tentatives de connexion sont désormais capturées dans le champ Application de l'enregistrement Historique des connexions. L'une des valeurs ci-dessous s'affiche. DataLoaderPartnerUI/ : connexion tentée à partir de l'interface utilisateur Data Loader Éditions Disponible avec : Toutes les éditions AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour définir la sécurité de session : Personnaliser l'application Éditions DataLoaderPartnerBatch/ : connexion tentée à partir de l'interface de ligne de commande Data Loader Disponible avec : Developer Edition, Enterprise Edition, Unlimited Edition et Performance Edition DataLoaderBulkUI/ : connexion tentée à partir de l'interface utilisateur Data Loader avec l'option Utiliser l'api de transfert en masse activée DataLoaderBulkBatch/ : connexion tentée à partir de l'interface de ligne de commande Data Loader avec l'option Utiliser l'api de transfert en masse activée

232 Salesforce Sécurité et identité 228 Surveillance de l'activité de connexion et de déconnexion de vos utilisateurs (globalement disponible) Vous pouvez désormais utiliser la surveillance d'événement pour découvrir la fréquence et l'heure à laquelle les utilisateurs se connectent et se déconnectent de votre organisation. Cette capacité aide à différencier les requêtes de connexion valides et non valides, et à surveiller les modèles de connexion des utilisateurs pour référence ultérieure. Lorsqu'un utilisateur ce connecte à un compte Salesforce, l'activité génère un journal des événements LOGIN_EVENT. De la même façon, la fin d'une session utilisateur génère un journal des événements LOGOUT_EVENT. Une session prend fin lorsqu'elle expire suite à l'inactivité de l'utilisateur ou lorsque l'utilisateur se déconnecte de Salesforce. Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Unlimited Edition, Performance Edition et Developer Edition Ces deux journaux des événements sont accessibles 24 heures après l'événement, via le sobject EventLogFile, et restent disponibles pendant 24 heures après la génération. Pour plus d'informations, reportez-vous au guide API REST Salesforce. Les journaux des événements de connexion et de déconnexion sont disponibles gratuitement pour toutes les organisations Enterprise Edition, Performance Edition et Unlimited Edition. Pour acheter les 28 types de journal des événements disponibles, contactez Salesforce. Légitimation de l'activité des utilisateurs à l'aide de Login Forensics (pilote) Utilisez Login Forensics pour identifier les comportements inhabituels au sein de votre organisation et vous protéger contre l'usurpation d'identité et d'autres problèmes de sécurité. Remarque: Login Forensics est actuellement disponible via un programme pilote. Pour plus d'informations sur l'activation de Login Forensics, contactez Salesforce. Login Forensics aide les administrateurs à déterminer les comportements légitimes. Il fournit des données importantes sur l'accès des utilisateurs, notamment : Le nombre moyen de connexions par utilisateur et par période spécifique. Les utilisateurs qui se sont connectés plus souvent que la moyenne. Les utilisateurs qui se sont connectés pendant les heures non ouvrables. Les utilisateurs qui se sont connectés en utilisant plages d'adresse IP suspectes. Les administrateurs peuvent surveiller ces types d'événement à l'aide des deux objets disponibles dans le pilote Login Forensics : LoginEvent et PlatformEventMetrics. Le pilote Login Forensics ne possède pas d'interface utilisateur dans l'application Salesforce pour gérer ou afficher les événements de connexion ou des données de métrique. Vous pouvez toutefois accéder à ces événements via l'api. Plusieurs outils et langages de programmation peuvent utiliser l'api SOAP et l'api REST Force.com avec l'utilitaire curl. Vous pouvez par exemple utiliser l'ide Force.com, le Workbench et d'autres outils de développement.

233 Salesforce Sécurité et identité 229 Signature des requêtes d'authentification unique SAML avec RSA-SHA256 Vous pouvez signer les assertions de requête SAML sortantes d'un fournisseur d'identité pour l'authentification unique à l'aide de l'algorithme RSA-SHA256. Cette amélioration offre plus de sécurité que l'algorithme RSA-SHA1 et une interopérabilité avec des fournisseurs d'identité tels que les services ADFS (Active Directory Federation Services). Un fournisseur d'identité est un fournisseur de confiance qui permet d'utiliser une connexion unique pour accéder à d'autres sites Web. Lorsque vous configurez un nouveau fournisseur d'identité, vous saisissez des valeurs pour communiquer avec lui à l'aide d'assertions SAML. Ces assertions peuvent être signées en utilisant l'algorithme RSA-SHA256 afin de sécuriser les informations envoyées au fournisseur d'identité. Configurez SAML pour l'authentification unique dans Contrôles de sécurité > Paramètres d'authentification unique. Dans le cadre de cette amélioration, le champ Certificat de signature correspond désormais au champ Certificat de signature de requête. Une fois le certificat sélectionné, définissez l'algorithme de signature dans le champ Méthode de signature de requête. La valeur par défaut est RSA-SHA1. Les configurations existantes continuent d'utiliser cette valeur tant qu'un administrateur ne la modifie pas. Éditions Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour afficher les paramètres : Afficher la configuration Pour modifier les paramètres : Personnaliser l'application ET Modifier toutes les données

234 Salesforce Sécurité et identité 230 Sélection de la page de déconnexion pour les utilisateurs de l'authentification sociale Les utilisateurs qui se connectent à l'aide de l'authentification sociale, à partir de fournisseurs tels que Facebook ou LinkedIn, peuvent désormais être dirigés vers une destination de déconnexion spécifique, sous votre marque ou personnalisation, ou vers la page d'un fournisseur d'authentification spécifique. Par défaut, les utilisateurs qui utilisent des fournisseurs d'authentification tiers, pour offrir une expérience d'authentification unique, sont dirigés vers une page de déconnexion Salesforce. Vous pouvez désormais préserver votre propre marque ou personnalisation, et renforcer votre contrôle sur l'expérience de déconnexion de l'utilisateur, en saisissant une URL de déconnexion personnalisée dans les paramètres du fournisseur d'authentification. Par exemple, les utilisateurs qui se connectent à une organisation Salesforce avec leur compte LinkedIn peuvent être redirigés vers une page de connexion LinkedIn lorsqu'ils se déconnectent de l'organisation Salesforce. 1. Dans Configuration, cliquez sur Contrôles de sécurité > Fournisseurs d'authentification. 2. Cliquez sur Nouveau. 3. Sélectionnez le Type de fournisseur. 4. Dans les paramètres du fournisseur d'authentification, saisissez une URL de déconnexion personnalisée. L'URL doit être complète avec un préfixe http ou https, par exemple https://acmecorporation.mon.salesforce.com, ou un autre chemin. Éditions Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour afficher les paramètres : Afficher la configuration Pour modifier les paramètres : Personnaliser l'application ET Gérer les fournisseurs d'authentification Surveillance jusqu'à 180 jours d'événements de fournisseur d'identité dans le journal Le journal des événements de fournisseur d'identité enregistre désormais 180 jours d'événements. Auparavant, il enregistrait seulement 90 jours d'événements. Le journal d'événements du fournisseur d'identité enregistre les problèmes et les réussites avec les requêtes d'authentification SAML entrantes d'un autre fournisseur d'application, et les réponses SAML sortantes lorsque Salesforce agit en tant que fournisseur d'identité. Pour plus d'informations sur le fichier journal, reportez-vous à Utilisation du journal d'événements du fournisseur d'identité dans l'aide de Salesforce. Éditions Disponible avec : Developer Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Database.com Edition AUTORISATIONS UTILISATEUR Définir et modifier des fournisseurs d'identité et des fournisseurs de services : Personnaliser l'application

235 Salesforce Sécurité et identité 231 Saisie de valeurs de vérification de code pour le flux de serveur Web OAuth 2.0 Pour des flux de serveur Web 2.0 basés sur nonce, vous pouvez spécifier une valeur arbitraire de vérification de code et un vérificateur de code correspondant, pour renforcer la protection contre les attaques par interception de code d'autorisation. Cette fonctionnalité est prise en charge uniquement dans le flux d'authentification de serveur Web OAuth 2.0. Dans le flux du serveur Web, le client peut transmettre des valeurs supplémentaires code_challenge et code_verifier en tant que paramètres, respectivement au point de terminaison d'autorisation et au point de terminaison de jeton. La valeur code_verifier est arbitraire et codée en base64url. La valeur code_challenge est une valeur de hachage SHA256 codée en base64url de code_verifier. Durant l'exécution du flux, si le client transmet une valeur code_challenge au point de terminaison de l'autorisation, Salesforce valide la valeur code_verifier du point de terminaison du jeton et la compare à la valeur code_challenge du point de terminaison de l'autorisation. Si les valeurs ne correspondent pas, la connexion échoue avec une erreur. Pour créer des valeurs et les utiliser dans un flux de serveur Web, suivez la procédure ci-dessous. Éditions Disponible avec : Toutes les éditions AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour gérer, créer, modifier et supprimer des applications OAuth : Gérer les applications connectées 1. Dans le client, générez 128 octets de données aléatoires et encodez-les en base64url telles que définies ici : https://tools.ietf.org/html/rfc4648#section-5. Elles correspondent à la valeur code_verifier. 2. Dans le client, générez la valeur de hachage SHA256 code_verifier et encodez-la en base64url telle que définie ici : https://tools.ietf.org/html/rfc4648#section-5. Elle correspond à la valeur code_challenge. 3. Insérez la valeur code_challenge en tant que paramètre dans la requête du client envoyée au point de terminaison de l'autorisation. 4. Insérez la valeur code_verifier en tant que paramètre dans la requête du client envoyée au point de terminaison du jeton. Pour consulter des informations sur les flux de serveur Web, notamment des exemples d'url de requête, reportez-vous à Flux d'authentification d'un serveur Web OAuth 2.0 dans l'aide de Salesforce. Remarque: Cette modification ne sera pas disponible avant mars Modification des messages d'erreur du flux Nom d'utilisateur-mot de passe OAuth 2.0 Dans le flux nom d'utilisateur-mot de passe OAuth 2.0, le message d'erreur relatif à un mot de passe non valide, à un nom d'utilisateur inexistant ou à d'autres identifiants non valides, est désormais invalid_grant authentication failure. Ce message remplace : authentication_failure invalid password expired_access refresh token invalid_grant invalid user credentials AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour gérer, créer, modifier et supprimer des applications OAuth : Gérer les applications connectées

236 Salesforce Sécurité et identité 232 Contrôle de l'accès d'un client API individuel à votre organisation Salesforce Avec l'ajout à la liste blanche des clients API, limitez toutes les applications clientes API, notamment Data Loader, afin d'exiger l'approbation de l'administrateur si l'autorisation «Utiliser n'importe quel client API» n'est pas définie dans le profil ou l'ensemble d'autorisations de l'utilisateur. Les administrateurs peuvent accorder l'accès à certains utilisateurs d'api via l'autorisation «API activée». Une fois l'autorisation accordée, l'utilisateur de l'api peut accéder à l'organisation avec n'importe quel client (tel que Data Loader, Salesforce1, Salesforce pour Outlook ou l'outil de migration Force.com). Si vous souhaitez affiner le contrôle des applications que l'utilisateur peut utiliser pour l'accès API, mettez en oeuvre l'ajout à la liste blanche des clients API. Cette fonctionnalité exploite les capacités d'autorisation existantes des applications connectées. Avec l'ajout à la liste blanche des clients API, un administrateur peut approuver ou bloquer l'accès d'une application Éditions Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition cliente individuelle pour chaque application connectée. L'accès est refusé à toutes les applications qui ne sont pas configurées en tant qu'applications connectées. Si vous n'utilisez pas d'applications connectées, vous pouvez désactiver cette restriction pour des utilisateurs individuels en leur attribuant un profil ou un ensemble d'autorisations dans lequel la permission «Utiliser n'importe quel client API» est activée. Remarque: Pour activer l'ajout à la liste blanche des clients API, contactez Salesforce. Une fois cette fonctionnalité activée, l'accès est limité pour tous les clients qui ne sont pas autorisés par l'administrateur. Cette restriction risque de bloquer l'accès des applications que vos utilisateurs utilisent déjà. Avant de l'activer, assurez-vous de configurer et d'approuver les applications connectées pour toutes les applications clientes que vos utilisateurs doivent utiliser, ou d'accorder aux utilisateurs un profil ou un ensemble d'autorisations dans lequel la permission «Utiliser n'importe quel client API» est activée. Certains composants d'applications fréquemment utilisées sont automatiquement installés dans les organisations en tant qu'applications connectées. Ces composants prennent en charge des applications telles que Data Loader, Salesforce1, Workbench, entre autres. Une fois cette fonctionnalité sélectionnée, ces composants doivent également être approuvés, sauf si l'utilisateur est associé à un profil ou à un ensemble d'autorisations dans lequel la permission «Utiliser n'importe quel client API» est activée. Pour plus d'informations sur ces composants, reportez-vous à Gestion d'une application connectée. Les clients pilotes de cette fonctionnalité ont pu rencontrer des problèmes d'autorisation d'accès à certaines applications Salesforce, notamment au portail Aide et formation, à AppExchange ou au site Salesforce Community Success. Ce problème est résolu dans la version Spring 15. Provisionnement d'utilisateurs dans des applications tierces à l'aide d'applications connectées (bêta) AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour lire : Pour créer, mettre à jour ou supprimer : Pour mettre à jour tous les champs, à l'exception de Profils, Ensembles d'autorisations et Attributs SAML de fournisseur de services : Personnaliser l'application Personnaliser l'application ET Modifier toutes les données OU Gérer les applications connectées Personnaliser l'application Éditions Des applications connectées peuvent être créées dans : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition Des applications connectées peuvent être installées avec : Toutes les éditions

237 Salesforce Sécurité et identité 233 Pour mettre à jour les champs Profils, Ensembles d'autorisations et Attributs SAML de fournisseur de services : Personnaliser l'application ET Modifier toutes les données Pour désinstaller : Télécharger des packages AppExchange Configurez des applications connectées avec le provisionnement d'utilisateurs pour pouvoir créer, mettre à jour et supprimer des comptes d'utilisateur dans des applications tierces en fonction des utilisateurs de votre organisation Salesforce. Pour vos utilisateurs Salesforce, vous pouvez configurer la création, la mise à jour et la désactivation automatiques de comptes pour des services tels que Google Apps et Box. Vous pouvez également découvrir les comptes d'utilisateur existants dans des systèmes tiers et déterminer s'ils sont déjà liés ou non à un compte d'utilisateur Salesforce. Remarque: Cette version contient une version bêta du provisionnement d'utilisateurs pour des applications connectées, de qualité production, mais qui inclut des limitations connues. Pour plus d'informations sur l'activation de cette fonctionnalité pour votre organisation, contactez Salesforce. Les applications connectées associent vos utilisateurs à des services et des applications tiers. Le provisionnement d'utilisateurs pour des applications connectées permet de créer, de mettre à jour et de gérer des comptes d'utilisateur pour ces services et ces applications. Il simplifie la création de comptes pour des services tels que Google Apps, et associe les comptes de vos utilisateurs Salesforce à leurs comptes tiers. Le provisionnement d'utilisateurs s'applique uniquement aux utilisateurs attribués à un profil ou à un ensemble d'autorisations qui leur accorde l'accès à l'application connectée configurée. Par exemple, vous pouvez configurer le provisionnement d'utilisateurs pour une application connectée Google Apps dans votre organisation. Attribuez ensuite le profil «Employés» à cette application connectée. Lorsqu'un utilisateur est créé dans votre organisation et associé au profil «Employés», il est automatiquement provisionné dans Google Apps. De plus, lors de la désactivation de l'utilisateur ou d'un changement de son profil, son provisionnement dans Google Apps est automatiquement annulé. Avantages du provisionnement d'utilisateurs Sécurité Désactivez automatiquement les comptes dans les applications tierces lorsqu'un utilisateur quitte la société. Audit et conformité Découvrez et gérez les applications avec lesquelles vos utilisateurs travaillent. Vous pouvez visualiser en un clin d'oeil tous les comptes qu'un utilisateur possède dans l'ensemble des applications connectées. Exécutez des rapports et définissez des alertes. Efficacité informatique Réduisez la durée des opérations de maintenance dans les comptes d'utilisateur et accélérez la provisionnement d'utilisateurs pour des applications. Configuration du provisionnement d'utilisateurs Une fois la fonctionnalité activée, Salesforce fournit un assistant pas-à-pas qui vous guide dans le processus de provisionnement d'utilisateurs pour chaque application connectée.

238 Salesforce Sécurité et identité 234 Avant d'utiliser l'assistant, les éléments ci-dessous sont requis. Une application connectée pour le service tiers. Une application connectée peut prendre en charge le provisionnement d'utilisateurs, y compris une application connectée «favorite». Pour consulter les instructions de création d'une application connectée, reportez-vous à Création d'une application connectée dans l'aide de Salesforce. Des identifiants nommés pour identifier le système tiers et ses paramètres d'authentification. Les appels au système tiers, notamment la création, la modification ou la suppression de comptes, utilisent les paramètres d'authentification tiers dans les identifiants nommés. Pour les identifiants nommés, vous spécifiez un Principal nommé, qui peut être un compte dans le système tiers ou une autorisation OAuth dans un fournisseur d'authentification existant de l'organisation. L'assistant de provisionnement d'utilisateurs demande cet identifiant nommé. Pour plus d'informations, reportez-vous à Création d'identifiants nommés pour définir des points de terminaison d'appel et leurs paramètres d'authentification. Un flux de gestion des requêtes de provisionnement au système tiers. Salesforce fournit plusieurs packages préconfigurés qui contiennent des flux «prêts à l'emploi» afin de simplifier le processus de configuration. Vous associez l'un de ces flux à l'application connectée à l'aide de l'assistant de provisionnement d'utilisateurs. Pour plus d'informations sur les flux, reportez-vous à Présentation de Flow Designer. Vous pouvez également créer un flux personnalisé pour votre application connectée. Pour plus d'informations, reportez-vous à «Provisionnement d'utilisateurs pour des applications connectées» dans l'aide de Salesforce. Si le provisionnement d'utilisateurs est activé pour votre organisation, suivez la procédure ci-dessous afin de lancer l'assistant de provisionnement d'utilisateurs pour une application connectée. 1. Dans Configuration, cliquez sur Gérer les applications > Applications connectées. 2. Cliquez sur le nom de l'application connectée. 3. Cliquez sur Modifier dans la page de détail de l'application connectée. 4. Dans la section Paramètres de provisionnement d'utilisateurs, sélectionnez Activer le provisionnement d'utilisateurs. 5. Cliquez sur Enregistrer. 6. Dans la section Paramètres de provisionnement d'utilisateurs, cliquez sur le bouton Lancer l'assistant de provisionnement utilisateur. Limitations actuelles Permissions : les rôles et les autorisations du fournisseur de services ne peuvent pas être gérés ni stockés dans l'organisation Salesforce. Par conséquent, les autorisations spécifiques à ces ressources chez le fournisseur de services ne sont pas incluses lorsque l'utilisateur demande l'accès à une application tierce dans laquelle le provisionnement d'utilisateurs est activé. Il est possible de créer un compte

239 Salesforce Partage 235 d'utilisateur pour un fournisseur de services, mais tous les rôles ou autorisations supplémentaires pour ce compte d'utilisateur doivent être gérés par le fournisseur de services. Réconciliation de comptes planifiée : exécutez l'assistant de provisionnement d'utilisateurs chaque fois que vous souhaitez collecter et analyser des utilisateurs dans le système tiers. Vous ne pouvez pas configurer une fréquence de collecte et d'analyse automatiques. Nouvelle certification de l'accès : lorsqu'un compte a été créé pour l'utilisateur, la validation de l'accès de l'utilisateur aux ressources du fournisseur de services doit toujours être effectuée par le fournisseur de services. Modification de l'étiquette de protection contre le détournement de clics dans les paramètres de session Dans Paramètres de session, une étiquette de protection contre le détournement de clics a été mise à jour pour plus de clarté. Dans Configuration, cliquez sur Contrôles de sécurité > Paramètres de session. Sous Protection Clickjack, l'étiquette a été renommée en Activer la protection contre le détournement de clic pour les pages Visualforce personnalisées hors configuration avec des en-têtes. Elle s'intitulait auparavant Activer la protection clickjack pour les pages Visualforce personnalisées hors configuration.. Protection contre le détournement de clics activée pour les rapports Salesforce1 Pour plus de sécurité, la protection contre le détournement de clics est désormais activée par défaut pour les rapports Salesforce1, qui comprennent les onglets Rapports et Tableaux de bord. Notez que lorsque cette protection est activée, les onglets Rapports et Tableaux de bord ne peuvent plus être incorporés dans un iframe. Dans Configuration, cliquez sur Contrôle de sécurité > Paramètres de session pour consulter les paramètres de protection contre le détournement de clics de votre organisation. Pour les rapports Salesforce1, cette protection est désormais contrôlée par la préférence Activer la protection Éditions Disponible avec : Personal Edition, Contact Manager Edition, Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition, Developer Edition et Database.com Edition AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour définir la sécurité de session : Personnaliser l'application clickjack pour les pages Salesforce hors configuration. Elle est activée par défaut et peut être désactivée uniquement en contactant Salesforce. Auparavant, elle était contrôlée par la référence Activer la protection contre le détournement de clic pour les pages Visualforce personnalisées hors configuration avec des en-têtes, que vous pouviez activer ou désactiver. Partage Le partage améliore votre contrôle sur les informations que les utilisateurs peuvent afficher. DANS CETTE SECTION : Groupes de responsables disponibles dans toutes les organisations Partagez des enregistrements à tous les niveaux de la hiérarchie à l'aide de règles de partage ou du partage manuel. Suppression asynchrone des partages obsolètes (pilote) Les partages manuels et d'équipe des opérations de partage sont supprimés pendant les heures creuses afin de réduire les délais d'attente.

240 Salesforce Partage 236 Groupes de responsables disponibles dans toutes les organisations Partagez des enregistrements à tous les niveaux de la hiérarchie à l'aide de règles de partage ou du partage manuel. Auparavant, les groupes de responsables n'étaient pas automatiquement activés dans votre organisation. Dans la version Spring 15, vous pouvez activer cette fonctionnalité dans la page Paramètres de partage et permettre aux utilisateurs de partager des enregistrements à tous les niveaux de la hiérarchie, pas seulement avec tous les responsables dans un même rôle. Les groupes de responsables peuvent être utilisés partout où d'autres groupes sont utilisés, par exemple dans un partage manuel ou une règle de partage. Toutefois, ils ne peuvent pas être ajoutés à d'autres groupes et ne comprennent pas les utilisateurs du portail. Les groupes de responsables peuvent inclure uniquement des utilisateurs Standard et Chatter Only. Éditions Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour activer ou désactiver des groupes de responsables : Gérer le partage Chaque utilisateur a deux groupes de responsables : Groupe de responsables (1) et Groupe de responsables subordonnés (2), où (1) comprend les responsables directs et indirects de l'utilisateur, et (2) comprend les subordonnés directs et indirects de l'utilisateur. Dans la page de configuration de la règle de partage, ces groupes sont disponibles dans la liste déroulante Partager avec. Pour déterminer quel est le responsable d'un utilisateur, dans Configuration, cliquez sur Gérer les utilisateurs > Utilisateurs. Cliquez sur le nom d'un utilisateur. Le champ Responsable, dans la page de détail de l'utilisateur, affiche le nom du responsable de l'utilisateur. Pour permettre aux utilisateurs de partager des enregistrements avec des groupes de responsables, procédez comme suit : 1. Dans Configuration, cliquez sur Contrôles de sécurité > Paramètres de partage. 2. Dans la page Paramètres de partage, cliquez sur Modifier. 3. Dans Autres paramètres, sélectionnez Groupes de responsables, puis cliquez sur Enregistrer. Avec des groupes de responsables, vous pouvez partager des enregistrements avec ces groupes via le partage manuel, des règles de partage et le partage géré Apex. Les motifs de partage Apex ne sont pas pris en charge. Pour le partage géré Apex, saisissez l'id de motif

241 Salesforce Partage 237 de ligne, l'id d'enregistrement et l'id de responsable. Pour plus d'informations, reportez-vous au guide Force.com Apex Code Developer's Guide. Les utilisateurs inactifs restent dans les groupes dont ils sont membres, mais toutes les règles de partage et le partage manuel correspondants sont conservés par les groupes. Remarque: Si votre organisation a activé le Partage utilisateur, vous ne pouvez pas afficher les utilisateurs auxquels vous n'avez pas accès. De plus, l'utilisateur qui émet une requête sans accès à un autre utilisateur ne peut pas interroger les groupes de cet utilisateur. Exemple: Vous pouvez avoir un objet personnalisé pour des analyses de performance dont les paramètres par défaut à l'échelle de l'organisation sont définis sur Privé. Lorsque la case Octroyer l'accès par le biais des hiérarchies est désactivée, seul l'employé propriétaire de l'enregistrement de l'analyse peut l'afficher et la modifier. Pour partager les analyses avec le niveau supérieur de la hiérarchie, les administrateurs peuvent créer une règle de partage avec le groupe de responsables de l'utilisateur. Alternativement, l'employé peut partager l'enregistrement d'analyse avec son propre Groupe de responsables via le partage manuel. Suppression asynchrone des partages obsolètes (pilote) Les partages manuels et d'équipe des opérations de partage sont supprimés pendant les heures creuses afin de réduire les délais d'attente. Remarque: Cette fonctionnalité est actuellement disponible pour une sélection de clients via un programme pilote. Pour participer à ce programme pilote, contactez Salesforce. Des conditions d'utilisation supplémentaires peuvent être exigées pour participer au programme pilote. Notez que les programmes pilotes peuvent changer à tout moment. Par conséquent, nous ne pouvons pas garantir votre participation ni une période spécifique d'activation de cette fonctionnalité. Les services ou fonctionnalités non publiés et référencés dans ce document, ou dans d'autres bulletins d'actualité ou annonces publiques, ne sont pas disponibles actuellement et peuvent ne pas être livrés à temps ni à terme. Les clients qui achètent nos services doivent motiver leur décision d'achat en tenant compte des fonctionnalités actuellement disponibles. Éditions Disponible avec : Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition De nombreuses opérations de partage ont un impact immédiat sur la visibilité des enregistrements au sein du système. Par exemple, la suppression d'un groupe révoque immédiatement tous les accès accordés à ce groupe via des règles de partage ou des partages manuels. Cependant, si le groupe est supprimé alors qu'il ne compte aucun membre, tous les partages restants avec ce groupe n'accordent aucun accès. Cette nouvelle fonctionnalité permet de supprimer de façon asynchrone les partages obsolètes. Les administrateurs ne doivent plus attendre la suppression de ces partages pour pouvoir continuer leurs opérations. Lors de la suppression de groupes, leurs partages obsolètes sont supprimés pendant les heures creuses afin de réduire les délais d'attente pendant ces opérations. Ces groupes comprennent : Groupes publics Territoires Rôles Files d'attente Les membres de ces groupes perdent immédiatement l'accès aux enregistrements partagés avec eux, car les groupes n'existent plus. Les utilisateurs de niveau supérieur à ces membres dans la hiérarchie des rôles perdent également l'accès à ces enregistrements. Les utilisateurs désactivés perdent immédiatement l'accès aux enregistrements partagés. Les utilisateurs de niveau supérieur dans la hiérarchie des rôles gardent l'accès jusqu'à sa suppression asynchrone. Si la visibilité est un problème, avant la désactivation, vous pouvez supprimer tous les accès à un enregistrement accordés à des utilisateurs désactivés.

242 Salesforce Globalisation 238 La suppression asynchrone des partages manuels et d'équipe est exécutée pendant les heures creuses, généralement entre 6 heures du soir et 4 heures du matin, selon le fuseau horaire par défaut de votre organisation. Pour des enregistrements de compte, les partages manuels et d'équipe sont supprimés juste après la désactivation des utilisateurs. Globalisation Les outils de globalisation aident les administrateurs à gérer les ressources qui varient d'un pays à l'autre, notamment les langues multiples, les devises multiples et les contenus traduits. DANS CETTE SECTION : Modification et ajout de langues prises en charge Le croate et le slovène sont désormais des langues d'utilisateur final et nous avons ajouté 46 nouvelles langues de plate-forme uniquement. Vous et vos clients pouvez accéder à Salesforce et à vos applications personnalisées dans un plus grand nombre de langues. Vous pouvez personnaliser les étiquettes personnalisées, les objets personnalisés et les étiquettes de champ afin de les adapter aux exigences de marchés locaux supplémentaires. Modification et ajout de langues prises en charge Le croate et le slovène sont désormais des langues d'utilisateur final et nous avons ajouté 46 nouvelles langues de plate-forme uniquement. Vous et vos clients pouvez accéder à Salesforce et à vos applications personnalisées dans un plus grand nombre de langues. Vous pouvez personnaliser les étiquettes personnalisées, les objets personnalisés et les étiquettes de champ afin de les adapter aux exigences de marchés locaux supplémentaires. Deux langues ont été promues de Langues de plate-forme uniquement à Langues de l'utilisateur final. Croate (hr) Slovène (sl) Éditions Disponible avec : Toutes les éditions Pour les langues de l'utilisateur final, Salesforce fournit des étiquettes traduites pour l'ensemble des objets et des pages standard, à l'exception des pages de Configuration et d'aide. Lorsque vous spécifiez une langue de l'utilisateur final, les étiquettes et l'aide qui ne sont pas traduites sont affichées en Anglais. Lorsque Salesforce ne fournit aucune traduction par défaut, utilisez des langages de plate-forme uniquement pour localiser les applications et les fonctionnalités personnalisées que vous avez élaborées sur la plate-forme Salesforce1 (notamment les étiquettes personnalisées, les objets personnalisés et les noms de champ), et pour renommer la plupart des objets, des étiquettes et des champs standard. Les textes d'information et le texte des étiquettes qui ne correspondent pas des champs ne peuvent pas être traduits. Nous avons ajouté 46 nouvelles langues de plate-forme uniquement! Arabe (Algérie) (ar_dz) Arabe (Bahreïn) (ar_dz) Arabe (Égypte) (ar_dz) Arabe (Irak) (ar_iq) Arabe (Jordanie) (ar_jo) Arabe (Koweït) (ar_kw) Arabe (Liban) (ar_lb) Arabe (Libye) (ar_ly) Arabe (Maroc) (ar_ma)

243 Salesforce Globalisation 239 Arabe (Oman) (ar_om) Arabe (Qatar) (ar_qa) Arabe (Arabie Saoudite) (ar_sa) Arabe (Soudan) (ar_sd) Arabe (Syrie) (ar_sy) Arabe (Tunisie) (ar_tn) Arabe (Émirats Arabes Unis) (ar_ae) Arabe (Yémen) (ar_ye) Chinois (simplifié, Singapour) (zh_sg) Chinois (traditionnel, Hong Kong) (zh_hk) Anglais (Hong Kong) (en_hk) Anglais (Irlande) (en_ie) Anglais (Singapour) (en_sg) Anglais (Afrique du Sud) (en_za) Français (Belgique) (fr_be) Français (Luxembourg) (fr_lu) Français (Suisse) (fr_ch) Allemand (Luxembourg) (de_lu) Italien (Suisse) (it_ch) Espagnol (Argentine) (es_ar) Espagnol (Bolivie) (es_bo) Espagnol (Chili) (es_cl) Espagnol (Colombie) (es_co) Espagnol (Costa Rica) (es_cr) Espagnol (République Dominicaine) (es_do) Espagnol (Équateur) (es_ec) Espagnol (Salvador) (es_sv) Espagnol (Guatemala) (es_gt) Espagnol (Honduras) (es_hn) Espagnol (Nicaragua) (es_ni) Espagnol (Panama) (es_pa) Espagnol (Paraguay) (es_py) Espagnol (Pérou) (es_pe) Espagnol (Porto Rico) (es_pr) Espagnol (États-Unis) (es_us) Espagnol (Uruguay) (es_uy) Espagnol (Venezuela) (es_ve) Pour plus d'informations sur les langues prises en charge et le niveau de prise en charge, reportez-vous à «Quelles sont les langues prises en charge par Salesforce?» dans l'aide de Salesforce.

244 Salesforce Mises à jour critiques 240 Mises à jour critiques Cette version comprend des mises à jour qui améliorent les performances, la logique et le fonctionnement de Salesforce, qui peuvent affecter vos personnalisations existantes. Pour garantir une transition sans heurt, chaque mise à jour critique inclut une période d'adoption, qui se termine à la date d'activation automatique affichée sur la page Mises à jour critiques, dans Configuration. Durant cette période, vous pouvez activer et désactiver manuellement la mise à jour autant que nécessaire, afin d'évaluer son impact sur votre organisation et de modifier les personnalisations affectées. Une fois la période d'adoption passée, la mise à jour est automatiquement activée. Pour plus d'informations, reportez-vous à Présentation des mises à jour critiques dans l'aide de Salesforce. Soumission de davantage de tâches par lot avec la file d'attente Apex Flex (globalement disponible) Soumettez simultanément jusqu'à 100 tâches par lot et gérez activement l'ordre des tâches dans la file d'attente afin de contrôler les tâches traitées en premier. Cette amélioration offre davantage de flexibilité dans la gestion de vos tâches par lot. AUTORISATIONS UTILISATEUR Pour afficher les mises à jour critiques : Afficher la configuration Pour activer les mises à jour critiques : Modifier toutes les données ET Personnaliser l'application Correction des méthodes String pour l'échappement de caractères supplémentaires Lorsque vous activez cette mise à jour, ces méthodes String Apex échappent les caractères supplémentaires : escapehtml3, escapehtml4 et escapeecmascript. Modification de la date d'activation de la mise à jour critique «Distribution de ressources statiques à partir du domaine Visualforce» Salesforce a publié une mise à jour critique avec la version Winter 15, disponible dans la console Critical Update Console (CRUC), appelée «Distribution de ressources statiques à partir du domaine Visualforce». La date d'activation automatique de cette mise à jour critique a été initialement fixée au 10/12/2014. Afin d'accorder un délai supplémentaire aux clients et aux partenaires pour valider et résoudre les problèmes qu'entraîne cette modification, la date d'activation automatique a été reportée à la version Summer 15. Autres modifications apportées à la personnalisation de Force.com Même de petites améliorations de la personnalisation peuvent faciliter l'utilisation de Salesforce. Pages Flexibles renommées Pages Lightning Les pages flexibles ont été renommées Pages Lightning dans l'ensemble de la documentation et de l'interface utilisateur de Salesforce. Elles restent toutefois nommées FlexiPages dans l'api. Augmentation des références d'objets croisés pour les valeurs de champs prédéfinies d'action rapide Lors de la création de valeurs prédéfinies pour les champs d'une action, vous pouvez désormais référencer des champs aussi bien dans l'objet source de l'action que dans les objets associés à l'objet source. Cela permet de diminuer l'entrée de données, les erreurs et les références manuelles.

245 Salesforce Développement Force.com : Créer votre propre application Salesforce 241 Changement d'étiquette pour certaines actions rapides Certaines actions rapides contenaient auparavant des boutons appelés Soumettre. Ces boutons sont désormais étiquetés Enregistrer. Développement Force.com : Créer votre propre application Salesforce Force.com facilite le développement de nouvelles applications et intégrations pour aider votre organisation ou pour la revente à d'autres organisations. DANS CETTE SECTION : Ensembles de modifications et déploiement Les administrateurs et les développeurs disposent désormais de nouvelles méthodes pour utiliser des ensembles de modifications et des outils externes pendant les déploiements. Visualforce Développez des applications qui combinent Visualforce et JavaScript, y compris Salesforce1 et d'autres applications mobiles. Code Apex À l'aide d'une syntaxe semblable à Java et qui agit de la même façon que des procédures stockées dans une base de données, le code Apex permet aux développeurs d'ajouter une logique métier à la plupart des événements système, notamment aux clics de bouton, aux mises à jour d'enregistrements associés et aux pages Visualforce. L'exécution du code Apex peut être initiée par des demandes émanant de services Web et de déclencheurs dans des objets. Composants Lightning (bêta) L'infrastructure de composants Lightning pilote Salesforce1. Vous pouvez l'utiliser pour créer vos propres composants Lightning et les rendre accessible aux utilisateurs de Salesforce1. API Utilisez l'api pour créer des applications qui s'intègrent à Salesforce. ISVforce La version Spring 15 comprend des améliorations apportées à la plate-forme d'environnement et à l'empaquetage.

246 Salesforce Ensembles de modifications et déploiement 242 Autres modifications du développement Force.com Nous avons ajouté les outils de développement Force.com afin d'améliorer votre expérience. CONSULTER ÉGALEMENT : Disponibilité des fonctionnalités de développement Force.com : quand et comment Ensembles de modifications et déploiement Les administrateurs et les développeurs disposent désormais de nouvelles méthodes pour utiliser des ensembles de modifications et des outils externes pendant les déploiements. Si vous utilisez l'outil de migration Force.com ou Force.com IDE, consultez également les modifications dans Types et champs de métadonnées à la page 314. Les composants disponibles pour un ensemble de modifications varient en fonction de l'édition. Les composants suivants sont désormais disponibles pour des ensembles de modifications. Éditions Disponible avec Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Database.com Edition Modèle de groupe de liens d'action Représente le modèle de groupe de liens d'action. Les modèles de liens d'actions permettent de réutiliser des définitions de liens d'action, et d'empaqueter et de distribuer des liens d'action. Un lien d'action est un bouton dans un élément de fil. Un clic sur un lien d'action peut diriger l'utilisateur vers une autre page Web, lancer le téléchargement d'un fichier ou invoquer un appel d'api vers un serveur externe ou Salesforce. Utilisez des liens d'action pour intégrer Salesforce et des services tiers dans le fil. Chaque lien d'action appartient à un groupe de liens d'action, et les liens d'action d'un groupe sont mutuellement exclusifs. Règle de correspondance Représente une règle de correspondance utilisée pour identifier des enregistrements dupliqués. Identifiant nommé Un identifiant nommé spécifie l'url du point de terminaison d'un appel et ses paramètres d'authentification requis dans une seule définition. Un identifiant nommé peut être spécifié en tant que point de terminaison afin de simplifier la configuration des appels authentifiés. DANS CETTE SECTION : Accélération du déploiement de vos composants (globalement disponible) Vous pouvez désormais déployer des composants en production sans exécuter tous les tests Apex lorsque les composants ont déjà été validés au cours des quatre derniers jours. Grâce au déploiement rapide, il n'est pas nécessaire d'attendre la fin de l'exécution de tous les tests d'un déploiement en production, qui peut ainsi être réalisé en moins de 30 minutes. Augmentation du nombre de composants déployés et récupérés Le nombre de fichiers que vous pouvez déployer ou récupérer a été doublé. Cette augmentation permet de migrer les composants d'une grande organisation comptant plus de 5000 fichiers sans diviser les déploiements en petits ensemble de composants. Suppression de composants avant et après les mises à jour de composants Vous pouvez contrôler la période de suppression des composants dans un déploiement. Utilisez un fichier manifest pour spécifier si les composants doivent être supprimés avant ou après les mises à jour. La spécification de l'ordre de traitement des suppressions par rapport aux mises à jour de composants offre davantage de flexibilité et permet de supprimer des composants avec des dépendances.

247 Salesforce Ensembles de modifications et déploiement 243 Accélération du déploiement de vos composants (globalement disponible) Vous pouvez désormais déployer des composants en production sans exécuter tous les tests Apex lorsque les composants ont déjà été validés au cours des quatre derniers jours. Grâce au déploiement rapide, il n'est pas nécessaire d'attendre la fin de l'exécution de tous les tests d'un déploiement en production, qui peut ainsi être réalisé en moins de 30 minutes. Dans le cadre d'un déploiement, tous les tests Apex sont exécutés dans l'organisation de production. Si l'organisation de production comprend de nombreux tests Apex, leur exécution peut être longue et retarder votre déploiement. Afin de réduire le délai de déploiement en production, vous pouvez procéder à un déploiement rapide en ignorant l'exécution de tous les tests. Les déploiements rapides sont disponibles pour des ensembles de modifications et des composants API de métadonnées lorsque les exigences ci-dessous sont remplies. Les composants doivent avoir été validés pour l'environnement cible dans les quatre derniers jours (96 heures). Dans le cadre de la validation, tous les tests Apex dans l'organisation cible ont été réussis. La couverture de code globale de l'organisation doit être au minimum de 75 % et les déclencheurs Apex doivent avoir une couverture. Une validation est un déploiement utilisé uniquement pour vérifier les résultats d'un déploiement de composants et n'enregistre aucun composant dans l'organisation. La validation permet d'afficher les messages de réussite ou d'échec que vous recevriez lors d'un déploiement réel. Vous pouvez valider des ensembles de modifications ou des composants de métadonnées via l'api ou l'outil de migration Force.com. Pour en savoir plus sur la validation d'un ensemble de modifications, reportez-vous à Validation d'un ensemble de modifications dans l'aide de Salesforce. Pour valider des composants avec l'outil de migration Force.com, définissez l'option checkonly sur true dans la cible du déploiement. Reportez-vous à Déploiement de modifications dans une organisation Salesforce dans le guide Force.com Migration Tool. Exécution d'un déploiement rapide via l'interface utilisateur ou l'api Pour effectuer un déploiement rapide, commencez par exécuter un déploiement de validation, en exécutant un test Apex sur une série de composants à déployer. Si votre validation réussit et autorise un déploiement rapide, vous pouvez le lancer. Vous pouvez déployer rapidement dans l'interface utilisateur des ensembles d'autorisations et des composants API de métadonnées validés. Dans la page Statut de déploiement, déployez une validation récente en cliquant sur Déployer rapidement, en regard de votre validation ou dans la page de détail de la validation. Ce bouton est affiché uniquement pour des validations de qualification.

248 Salesforce Ensembles de modifications et déploiement 244 Vous pouvez également lancer un déploiement rapide via l'api de métadonnées en appelant deployrecentvalidation() et en lui transmettant l'id de validation. Utilisez cet appel d'api pour déployer des composants API de métadonnées. Cet appel ne s'applique pas aux ensembles de modifications. Remarque: Le déploiement rapide est activé pour les récentes validations dans lesquelles tous les tests Apex ont été exécutés avec succès et dans lesquelles les exigences de couverture de code sont remplies. Notez les éléments suivants : Puisque les tests Apex doivent être exécutés en production, les déploiements rapides sont pris en charge en production pour les validations qui remplissent les critères. Vous pouvez déployer les validations récentes d'ensembles d'autorisations et de composants API de métadonnées (y compris les composants validés à l'aide de l'outil de migration Force.com). Lors d'un déploiement vers des environnements autres que production (Sandbox), les tests Apex ne sont pas obligatoires et ne sont pas automatiquement exécutés. Lors de l'utilisation de l'api de métadonnées (y compris l'outil de migration Force.com), le déploiement rapide est pris en charge dans les environnements Sandbox uniquement pour les validations qui autorisent explicitement l'exécution de tests (par exemple, via le paramètre runalltests pour l'outil de migration). Pour des ensembles de modifications, le déploiement rapide n'est pas pris en charge dans les environnements Sandbox, car aucune option n'autorise l'exécution de tests dans des sandbox. Si vous effectuez un déploiement rapide ou normal après une validation, toutes les validations deviennent obsolètes pour un déploiement rapide. Vous devez renouveler la validation de l'ensemble de composants que vous souhaitez déployer rapidement. Augmentation du nombre de composants déployés et récupérés Le nombre de fichiers que vous pouvez déployer ou récupérer a été doublé. Cette augmentation permet de migrer les composants d'une grande organisation comptant plus de 5000 fichiers sans diviser les déploiements en petits ensemble de composants. Le tableau ci-dessous compare l'ancienne à la nouvelle limitation des composants de métadonnées. Description Tableau 3: Augmentation de la limitation des fichiers des composants de métadonnées Ancienne limitation Nouvelle limitation Nombre maximal de fichiers qui peuvent être déployés ou récupérés à la fois fichiers fichiers Cette limitation en fichiers s'applique à l'api de métadonnées et également au nombre de fichiers inclus dans un ensemble de modifications. Cette augmentation n'affecte pas la taille totale des fichiers déployés ou récupérés, qui reste définie sur 400 Mo. Suppression de composants avant et après les mises à jour de composants Vous pouvez contrôler la période de suppression des composants dans un déploiement. Utilisez un fichier manifest pour spécifier si les composants doivent être supprimés avant ou après les mises à jour. La spécification de l'ordre de traitement des suppressions par rapport aux mises à jour de composants offre davantage de flexibilité et permet de supprimer des composants avec des dépendances. Pour supprimer des composants, utilisez la même procédure que lors du déploiement de composants, mais spécifiez également les fichiers manifest de suppression appropriés. Le format du fichier manifest de suppression est identique à celui du fichier package.xml, mais il n'accepte pas les caractères génériques. Pour supprimer des composants avant l'ajout ou la mise à jour d'autres composants, créez un fichier manifest appelé destructivechangespre.xml et spécifiez les composants à supprimer. Pour supprimer des composants après l'ajout ou la mise à jour d'autres composants, créez un fichier manifest appelé destructivechangespost.xml et spécifiez les composants à supprimer.

249 Salesforce Visualforce 245 Cette fonctionnalité s'applique à l'appel deploy() de l'api de métadonnées ou à des outils basés sur l'api de métadonnées tels que l'outil de migration Force.com. La possibilité de spécifier la période de traitement des suppressions est utile lorsque vous supprimez des composants avec des dépendances. Par exemple, si un objet personnalisé est référencé dans une classe Apex, vous pouvez la supprimer uniquement si vous modifiez au préalable la classe Apex pour supprimer la dépendance dans l'objet personnalisé. Dans cet exemple, vous pouvez effectuer un déploiement unique qui met à jour la classe Apex pour supprimer la dépendance, puis supprime l'objet personnalisé à l'aide de destructivechangespost.xml. Dans cet exemple, les fichiers manifest package.xml et destructivechangespost.xml ci-dessous seraient utilisés. Exemple de fichier package.xml, qui spécifie la classe à mettre à jour : <?xml version="1.0" encoding="utf-8"?> <Package xmlns="http://soap.sforce.com/2006/04/metadata"> <types> <members>sampleclass</members> <name>apexclass</name> </types> <version>33.0</version> </Package> Exemple de fichier destructivechangespost.xml, qui spécifie l'objet personnalisé à supprimer après la mise à jour de la classe : <?xml version="1.0" encoding="utf-8"?> <Package xmlns="http://soap.sforce.com/2006/04/metadata"> <types> <members>mycustomobject c</members> <name>customobject</name> </types> </Package> Remarque: La version d'api utilisée par le déploiement est celle spécifiée dans le fichier package.xml. Les fichiers manifest destructivechangespre.xml et destructivechangespost.xml sont pris en charge à partir de l'api version Dans les versions précédentes, seul le fichier destructivechanges.xml est pris en charge. Dans l'api versions 33.0 et supérieures, si l'ordre de traitement des suppressions et des ajouts n'importe pas, vous pouvez continuer à utiliser destructivechanges.xml. Lorsque vous utilisez destructivechanges.xml, les suppressions sont traitées en premier par défaut. Visualforce Développez des applications qui combinent Visualforce et JavaScript, y compris Salesforce1 et d'autres applications mobiles. Les modifications apportées aux langues et aux fonctionnalités de Visualforce facilitent le développement d'applications. Elles améliorent l'expérience de développement d'applications combinant Visualforce, JavaScript et des données basées sur l'emplacement. Ces notes de publication présentent les nouvelles fonctionnalités de cette version et incluent des exemples de code précis qui montrent comment les utiliser. Pour plus d'informations sur les fonctionnalités affectées par ces améliorations, reportez-vous au guide Visualforce Developer s Guide. Éditions Disponible avec : Contact Manager Edition, Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited et Developer Edition

250 Salesforce Visualforce 246 DANS CETTE SECTION : Utilisation des composants Carte de Visualforce pour afficher des données de localisation plus précises Les composants de cartographie de Visualforce facilitent la création de cartes qui utilisent des services de cartographie tiers. Les cartes Visualforce sont interactives, basées sur JavaScript et complètes avec le zoom, le défilement et des indicateurs qui s'appuient sur vos données Salesforce ou d'autres données. Créez des pages de cartes autonomes, que vous pouvez insérer dans des présentations de page et même dans des cartes mobiles pour Salesforce1. Nouveaux attributs pour <flow:interview> Disponibles dans l'api versions 33.0 et supérieures, le composant <flow:interview> prend en charge un nouvel attribut : allowshowpause. Utilisez cet attribut pour personnaliser l'expérience de vos utilisateurs lors de l'interruption des flux. Modification des valeurs de paramètre de sforce.one.navigatetorelatedlist() L'objet utilitaire JavaScript sforce.one est utilisé pour gérer la navigation pour les applications Salesforce1 écrites dans Visualforce. Les valeurs acceptables pour le paramètre relatedlistid de la fonction navigatetorelatedlist() ont changé pour toujours utiliser les noms d'api de listes associées. Modification de la date d'activation de la mise à jour critique «Distribution de ressources statiques à partir du domaine Visualforce» Salesforce a publié une mise à jour critique avec la version Winter 15, disponible dans la console Critical Update Console (CRUC), appelée «Distribution de ressources statiques à partir du domaine Visualforce». La date d'activation automatique de cette mise à jour critique a été initialement fixée au 10/12/2014. Afin d'accorder un délai supplémentaire aux clients et aux partenaires pour valider et résoudre les problèmes qu'entraîne cette modification, la date d'activation automatique a été reportée à la version Summer 15. Utilisation des composants Carte de Visualforce pour afficher des données de localisation plus précises Les composants de cartographie de Visualforce facilitent la création de cartes qui utilisent des services de cartographie tiers. Les cartes Visualforce sont interactives, basées sur JavaScript et complètes avec le zoom, le défilement et des indicateurs qui s'appuient sur vos données Salesforce ou d'autres données. Créez des pages de cartes autonomes, que vous pouvez insérer dans des présentations de page et même dans des cartes mobiles pour Salesforce1. Créez des cartes Visualforce avec un ensemble de composants de cartographie associé. <apex:map> définit une zone de dessin de carte, qui comprend la taille, le type, le point central et le niveau de zoom initial de la carte. Les composants enfants <apex:mapmarker> définissent des indicateurs à placer sur la carte, par adresse ou par géolocalisation (latitude et longitude). Les cartes que vous définissez génèrent un code JavaScript restitué sur la page. Ce code JavaScript se connecte à un service de cartographie et élabore la carte en analysant les vignettes, les plaçant des indicateurs et en géocodant les adresses si vous n'avez pas de latitude et de longitude. Une fois la carte restituée, vos utilisateurs peuvent interagir en effectuant un panoramique ou un zoom, comme ils le font avec d'autres sites de cartographie connus. L'effet est identique à l'utilisation de votre propre code JavaScript personnalisé pour interagir avec un service de cartographie tiers, mais sans avoir à écrire ce code JavaScript. Vous définissez la carte dans Visualforce et obtenez une cartographie JavaScript gratuite. Remarque: Les composants de mappage Visualforce sont actuellement disponibles dans les organisations Developer Edition. Exemples d'utilisation des composants de cartographie Visualforce Cette page présente la liste des contacts d'un compte, avec l'adresse mise en évidence. <apex:page standardcontroller="account"> <!-- This page must be accessed with an Account Id in the URL. For example:

251 Salesforce Visualforce 247 https://<salesforceinstance>/apex/nearbycontacts?id=001d000000jrbet --> <apex:pageblock > <apex:pageblocksection title="contacts For {! Account.Name }"> <apex:datalist value="{! Account.Contacts }" var="contact"> <apex:outputtext value="{! contact.name }" /> </apex:datalist> <apex:map width="600px" height="400px" maptype="roadmap" center="{!account.billingstreet},{!account.billingcity},{!account.billingstate}"> <apex:repeat value="{! Account.Contacts }" var="contact"> <apex:mapmarker title="{! contact.name }" position="{!contact.mailingstreet},{!contact.mailingcity},{!contact.mailingstate}" /> </apex:repeat> </apex:map> </apex:pageblocksection> </apex:pageblock> </apex:page> Le code précédent produit la carte ci-dessous. Pour plus d'informations sur l'utilisation des nouveaux composants de cartographie, notamment des exemples de code supplémentaires, reportez-vous à «Création de cartes avec Visualforce» dans le guide Visualforce Developer s Guide.

252 Salesforce Code Apex 248 Nouveaux attributs pour <flow:interview> Disponibles dans l'api versions 33.0 et supérieures, le composant <flow:interview> prend en charge un nouvel attribut : allowshowpause. Utilisez cet attribut pour personnaliser l'expérience de vos utilisateurs lors de l'interruption des flux. allowshowpause Après avoir incorporé un flux dans une page Visualforce, déterminez si les utilisateurs sont autorisés à interrompre les flux de cette page. Cet attribut est pratique pour autoriser certains utilisateurs, et pas d'autres, à interrompre un flux. Pour interdire aux utilisateurs toute interruption, définissez l'attribut allowshowpause de <flow:interview> sur false. Modification des valeurs de paramètre de sforce.one.navigatetorelatedlist() L'objet utilitaire JavaScript sforce.one est utilisé pour gérer la navigation pour les applications Salesforce1 écrites dans Visualforce. Les valeurs acceptables pour le paramètre relatedlistid de la fonction navigatetorelatedlist() ont changé pour toujours utiliser les noms d'api de listes associées. Auparavant, certaines listes standard utilisaient un ID interne à la place du nom d'api. Ces ID internes n'était pas documentés, étaient difficiles à détecter et ne pouvaient pas être récupérés dynamiquement. Ils ne sont plus pris en charge dans la version Spring 15. Si vous avez utilisé sforce.one.navigatetorelatedlist() pour accéder à des listes associées dans vos applications Salesforce1, il peut être nécessaire de mettre à jour les valeurs de paramètre codées en dur. Modification de la date d'activation de la mise à jour critique «Distribution de ressources statiques à partir du domaine Visualforce» Salesforce a publié une mise à jour critique avec la version Winter 15, disponible dans la console Critical Update Console (CRUC), appelée «Distribution de ressources statiques à partir du domaine Visualforce». La date d'activation automatique de cette mise à jour critique a été initialement fixée au 10/12/2014. Afin d'accorder un délai supplémentaire aux clients et aux partenaires pour valider et résoudre les problèmes qu'entraîne cette modification, la date d'activation automatique a été reportée à la version Summer 15. Pour préparer cette activation, assurez-vous de tester et de mettre à jour votre organisation, si nécessaire, en suivant la description fournie avec la mise à jour critique. Code Apex À l'aide d'une syntaxe semblable à Java et qui agit de la même façon que des procédures stockées dans une base de données, le code Apex permet aux développeurs d'ajouter une logique métier à la plupart des événements système, notamment aux clics de bouton, aux mises à jour d'enregistrements associés et aux pages Visualforce. L'exécution du code Apex peut être initiée par des demandes émanant de services Web et de déclencheurs dans des objets. Le code Apex inclut les améliorations suivantes. Pour plus d'informations sur ces améliorations, reportez-vous au guide Force.com Apex Code Developer's Guide. Éditions Disponible avec : Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition, Developer Edition et Database.com Edition DANS CETTE SECTION : Soumission de davantage de tâches par lot avec la file d'attente Apex Flex (globalement disponible) Soumettez simultanément jusqu'à 100 tâches par lot et gérez activement l'ordre des tâches dans la file d'attente afin de contrôler les tâches traitées en premier. Cette amélioration offre davantage de flexibilité dans la gestion de vos tâches par lot.

253 Salesforce Code Apex 249 Appels de longue durée à partir d'une page Visualforce Utilisez des appels asynchrones pour envoyer des requêtes de longue durée à partir d'une page Visualforce vers un service Web externe et traitez les réponses dans des méthodes de rappel. Les appels asynchrones effectués à partir d'une page Visualforce ne sont pas pris en compte dans la limitation Apex de 10 requêtes synchrones de plus de cinq secondes. Par conséquent, vous pouvez effectuer des appels de longue durée et intégrer vos pages Visualforce avec des ressources back-end complexes. Configuration de données test pour une classe de test complète Utilisez des méthodes de configuration test (méthodes annotées pour créer des enregistrements test une seule fois et y accéder dans chaque méthode test de la classe test. Les méthodes de configuration test peuvent vous faire gagner du temps lorsque vous créez des données de référence ou prérequises pour toutes les méthodes test, ou un ensemble d'enregistrements commun sur lequel toutes les méthodes test fonctionnent. Plus de tâches enchaînées avec un Apex Queueable Apex Queueable a été introduit dans la version Winter 15 afin de faciliter le démarrage et la gestion des processus asynchrones. Auparavant, vous pouviez enchaîner une seule fois une tâche en file d'attente à une autre tâche. Vous pouvez désormais enchaîner un nombre illimité de tâches à une autre tâche. Avec les organisations Developer Edition et Évaluation, votre chaîne peut inclure jusqu'à cinq tâches à placer en file d'attente. Accès aux champs composés d'adresse et de géolocalisation dans Apex Vous pouvez désormais accéder aux champs composés d'adresse et de géolocalisation dans Apex à l'aide des nouvelles classes Address et Location. Auparavant, vous pouviez accéder uniquement aux champs de composant des champs composés dans Apex. Vous pouvez désormais interroger des champs composés et leurs composants à l'aide des nouvelles méthodes de classe Address et Location. Appels Apex avec davantage de données La limitation de la taille des appels de requête et de réponse a été augmentée jusqu'à la taille maximale de segment. Une taille d'appel supérieure pour les requêtes et les réponses permet d'envoyer et de recevoir davantage de données à partir d'un service Web externe. Répertorier les classes et les déclencheurs Apex à l'aide d'un point de terminaison Tooling API Utilisez le point de terminaison apexmanifest Tooling API pour répertorier l'ensemble de vos classes et déclencheurs Apex, y compris les classes et les déclencheurs globaux des packages gérés installés. Au lieu d'interroger des objets ApexClass et des objets ApexTrigger, vous pouvez récupérer une liste rapide de classes et de déclencheurs avec un seul appel API. Contrairement à ApexClass, apexmanifest récupère vos classes internes. Auparavant, vous deviez obtenir et analyser le tableau des symboles pour récupérer vos classes internes. Simplification des appels Apex authentifiés en spécifiant des identifiants nommés en tant que points de terminaison Un identifiant nommé spécifie l'url du point de terminaison d'un appel et ses paramètres d'authentification requis dans une seule définition. Salesforce gère l'authentification des appels Apex qui spécifient un identifiant nommé en tant que points de terminaison des appels, ce qui libère votre code de cette tâche. Vérification du mode d'isolation des données pour les tests exécutés dans l'api SOAP Apex Les objets API Apex RunTestSuccess et RunTestFailure incluent désormais le champ booléen seealldata. Ce champ indique si la méthode de test a accès aux données de l'organisation et facilite le dépannage des échecs aux tests. Correction des méthodes String pour l'échappement de caractères supplémentaires Lorsque vous activez cette mise à jour, ces méthodes String Apex échappent les caractères supplémentaires : escapehtml3, escapehtml4 et escapeecmascript. Classes Apex nouvelles et modifiées Les classes, méthodes, annotations et interfaces ci-dessous sont nouvelles ou ont été modifiées dans cette version.

254 Salesforce Code Apex 250 Soumission de davantage de tâches par lot avec la file d'attente Apex Flex (globalement disponible) Soumettez simultanément jusqu'à 100 tâches par lot et gérez activement l'ordre des tâches dans la file d'attente afin de contrôler les tâches traitées en premier. Cette amélioration offre davantage de flexibilité dans la gestion de vos tâches par lot. Remarque: Dans Spring 15, la file d'attente Apex Flex est activée par défaut pour toutes les nouvelles les organisations. Pour activer la file d'attente Apex Flex dans une organisation existante, activez la mise à jour critique File d'attente Apex Flex dans la Configuration. Cette mise à jour ne change pas la façon dont vous soumettez les tâches par lot, mais permet d'en soumettre davantage. Elle n'affecte pas le comportement actuel de traitement des tâches par lot après leur mise en attente. Le statut En attente a été ajouté pour les tâches par lot, et peut affecter les requêtes AsyncApexJob. Pour plus d'informations sur les mises à jour critiques, reportez-vous à «Présentation des mises à jour critiques» dans l'aide de Salesforce. Auparavant, vous ne pouviez soumettre que cinq tâches par lot simultanées. La file d'attente Apex Flex permet de soumettre à l'exécution jusqu'à 100 tâches par lot supplémentaires. Toutes les tâches soumises pour exécution ont un statut en attente et sont placées dans la file d'attente Apex Flex. Jusqu'à 100 tâches par lot peuvent être en attente. Lorsque les ressources système sont disponibles, le système sélectionne les tâches en haut de la file d'attente Apex Flex et les déplace vers la file d'attente des tâches par lot. Le système peut traiter simultanément jusqu'à cinq tâches en file d'attente ou actives. Le statut de ces tâches déplacées passe de En attente à En file d'attente. Les tâches en attente sont exécutées lorsque le système peut traiter de nouvelles tâches. Les administrateurs peuvent modifier l'ordre des tâches incluses dans la file d'attente Apex Flex afin de contrôler l'heure de traitement par le système. Par exemple, les administrateurs peuvent placer une tâche par lot en première position dans la file d'attente pour la traiter en priorité lorsque le système extrait la tâche suivante de la file d'attente Flex. Sans l'intervention de l'administrateur, les tâches sont traitées par ordre de soumission. Pour surveiller et réorganiser les tâches par lot conservées dans l'interface utilisateur de Salesforce, dans Configuration, cliquez sur Tâches > File d'attente Apex Flex. Soumission de tâches en appelant Database.executeBatch Lorsque vous soumettez une tâche par lot en appelant Database.executeBatch, le système définit le statut de votre tâche sur En attente avant de la traiter. Le résultat de Database.executeBatch est le suivant : La tâche par lot est placée dans la file d'attente Apex Flex et son statut est défini sur En attente. Si le nombre maximal de tâches dans la file d'attente Apex Flex est de 100, Database.executeBatch renvoie une LimitException et n'ajoute pas la tâche à la file d'attente. Lorsque les ressources sont disponibles, le système sélectionne pour traitement la tâche suivante en haut de la file d'attente Flex et définit son statut sur En file d'attente. Nouvelle valeur du champ de statut AsyncApexJob L'objet AsyncApexJob, qui représente une tâche par lot, a une nouvelle valeur de champ Statut, En attente. Ce nouveau statut indique que la tâche a été placée dans la file d'attente Flex et attend que les ressources système soient disponibles pour être traitée.

255 Salesforce Code Apex 251 Appels de longue durée à partir d'une page Visualforce Utilisez des appels asynchrones pour envoyer des requêtes de longue durée à partir d'une page Visualforce vers un service Web externe et traitez les réponses dans des méthodes de rappel. Les appels asynchrones effectués à partir d'une page Visualforce ne sont pas pris en compte dans la limitation Apex de 10 requêtes synchrones de plus de cinq secondes. Par conséquent, vous pouvez effectuer des appels de longue durée et intégrer vos pages Visualforce avec des ressources back-end complexes. Un appel asynchrone est envoyé à partir d'une page Visualforce qui reçoit la réponse via une méthode de rappel. Un appel asynchrone est également appelé continuation. Le diagramme ci-après présente le chemin d'exécution d'un appel asynchrone, à partir d'une page Visualforce. Un utilisateur invoque une action dans une page Visualforce qui demande des informations à un service Web (étape 1). Le serveur d'application remet la requête de l'appel au serveur Continuation avant de revenir à la page Visualforce (étapes 2 et 3). Le serveur Continuation envoie la requête au service Web et reçoit la réponse (étapes 4 à 7), puis renvoie la réponse au serveur d'application (étape 8). Pour terminer, la réponse est renvoyée à la page Visualforce (étape 9). Flux d'exécution d'un appel asynchrone Une application Salesforce classique qui bénéficie d'appels asynchrones contient une page Visualforce avec un bouton sur lequel les utilitaires cliquent pour obtenir les données d'un service Web externe. Par exemple, la page Visualforce obtenir des informations sur la garantie d'un produit à partir d'un service Web. Cette page peut être utilisée par des milliers d'agents dans l'organisation. Ainsi, des centaines d'agents peuvent cliquer sur le même bouton pour traiter simultanément les informations sur la garantie produit. Ces actions dépassent la limitation de 10 requêtes de longue durée simultanées, mais en utilisant des appels asynchrones, les requêtes ne sont pas soumises à cette limitation et peuvent être exécutées. Dans l'exemple d'application suivant, l'action du bouton est mise en oeuvre dans une méthode de contrôleur Apex. La méthode d'action crée une Continuation et la renvoie. Une fois la requête envoyée au service, la requête Visualforce est suspendue. L'utilisateur doit attendre le renvoi de la réponse avant d'utiliser la page et d'invoquer de nouvelles actions. Lorsque le service externe renvoie une réponse, la requête Visualforce reprend et la page reçoit cette réponse. Elle correspond à la page Visualforce de notre exemple d'application. Cette page contient un bouton qui invoque la méthode startrequest du contrôleur associé à cette page. Une fois le résultat de la continuation renvoyé et la méthode de rappel invoquée, le bouton restitue de nouveau le composant outputtext pour afficher le corps de la réponse. <apex:page controller="continuationcontroller" showchat="false" showheader="false"> <apex:form > <!-- Invokes the action method when the user clicks this button. --> <apex:commandbutton action="{!startrequest}" value="start Request" rerender="result"/> </apex:form>

256 Salesforce Code Apex 252 <!-- This output text component displays the callout response body. --> <apex:outputtext value="{!result}" /> </apex:page> Le contrôleur Apex associé à la page Visualforce est le suivant. Il contient l'action et les méthodes de rappel. Remarque: Pour pouvoir appeler un service externe, vous devez ajouter de site distant à une liste de sites distants autorisés dans l'interface utilisateur de Salesforce. Dans Configuration, cliquez sur Contrôles de sécurité > Paramètres du site distant, puis sur Nouveau site distant. public with sharing class ContinuationController { // Unique label corresponding to the continuation public String requestlabel; // Result of callout public String result {get;set;} // Endpoint of long-running service private static final String LONG_RUNNING_SERVICE_URL = '<Insert your service URL>'; // Action method public Object startrequest() { // Create continuation with a timeout Continuation con = new Continuation(40); // Set callback method con.continuationmethod='processresponse'; } // Create callout request HttpRequest req = new HttpRequest(); req.setmethod('get'); req.setendpoint(long_running_service_url); // Add callout request to continuation this.requestlabel = con.addhttprequest(req); // Return the continuation return con; // Callback method public Object processresponse() { // Get the response by using the unique label HttpResponse response = Continuation.getResponse(this.requestLabel); // Set the result variable that is displayed on the Visualforce page this.result = response.getbody(); } } // Return null to re-render the original Visualforce page return null; Remarque: Vous pouvez effectuer jusqu'à trois appels asynchrones dans une continuation unique. Ajoutez ces requêtes d'appel à la même continuation en utilisant la méthode addhttprequest de la classe Continuation. Les appels sont exécutés en parallèle pour cette continuation et ils suspendent la requête Visualforce. Une fois tous les appels renvoyés par le service externe, le processus Visualforce reprend.

257 Salesforce Code Apex 253 Configuration de données test pour une classe de test complète Utilisez des méthodes de configuration test (méthodes annotées pour créer des enregistrements test une seule fois et y accéder dans chaque méthode test de la classe test. Les méthodes de configuration test peuvent vous faire gagner du temps lorsque vous créez des données de référence ou prérequises pour toutes les méthodes test, ou un ensemble d'enregistrements commun sur lequel toutes les méthodes test fonctionnent. Les méthodes de configuration test peuvent réduire les délais d'exécution test, notamment lorsque vous utilisez de nombreux enregistrements. Elles permettent de créer aisément et rapidement des données test communes. En configurant une seule fois des enregistrements pour la classe, il n'est pas nécessaire de recréer des enregistrements pour chaque méthode test. En outre, les enregistrements créés durant la configuration test sont restaurés après l'exécution de la classe complète, ce qui diminue le nombre d'enregistrements restaurés. Par conséquent, l'utilisation des ressources système est plus efficace que lorsque ces enregistrements sont créés et restaurés à chaque méthode test. Si une classe test contient une méthode de configuration test, l'infrastructure de test exécute d'abord la méthode de configuration test, avant tout autre méthode test de la classe. Les enregistrements créés dans une méthode de configuration test sont disponibles pour toutes les méthodes test de la classe test, et restaurés après l'exécution de la classe test. Si une méthode test modifie ces enregistrements, par exemple en mettant à jour les champs des enregistrements ou en supprimant des enregistrements, ces modifications sont restaurées après l'exécution de chaque méthode test. La méthode test suivante a ainsi accès à l'état initial non modifié de ces enregistrements. Syntaxe Les méthodes de configuration test sont définies dans une classe test, n'utilisent aucun argument et ne renvoient aucune valeur. La syntaxe d'une méthode de configuration test se présente comme suit static void methodname() { } Exemple L'exemple ci-dessous montre comment créer des enregistrements test une seule fois et y accéder dans plusieurs méthodes test. Il montre également que les modifications effectuées dans la première méthode test sont restaurées et ne sont plus disponibles dans la deuxième méthode private class CommonTestSetup static void setup() { // Create common test accounts List<Account> testaccts = new List<Account>(); for(integer i=0;i<2;i++) { testaccts.add(new Account(Name = 'TestAcct'+i)); } insert testaccts; static void testmethod1() { // Get the first test account by using a SOQL query Account acct = [SELECT Id FROM Account WHERE Name='TestAcct0' LIMIT 1]; // Modify first account acct.phone = ' '; // This update is local to this test method only.

258 Salesforce Code Apex 254 update acct; // Delete second account Account acct2 = [SELECT Id FROM Account WHERE Name='TestAcct1' LIMIT 1]; // This deletion is local to this test method only. delete acct2; } // Perform some static void testmethod2() { // The changes made by testmethod1() are rolled back and // are not visible to this test method. // Get the first account by using a SOQL query Account acct = [SELECT Phone FROM Account WHERE Name='TestAcct0' LIMIT 1]; // Verify that test account created by test setup method is unaltered. System.assertEquals(null, acct.phone); // Get the second account by using a SOQL query Account acct2 = [SELECT Id FROM Account WHERE Name='TestAcct1' LIMIT 1]; // Verify test account created by test setup method is unaltered. System.assertNotEquals(null, acct2); } // Perform some testing } Considérations relatives aux méthodes de configuration test Les méthodes de configuration test sont prises en charge uniquement avec le mode d'isolation des données par défaut pour une classe test. Si une classe test ou une méthode test a accès aux données de l'organisation à l'aide de les méthodes de configuration test ne sont pas prises en charge dans cette classe. L'isolation des données de tests est disponible pour l'api versions 24.0 et supérieures. Par conséquent, les méthodes de configuration test sont également disponibles uniquement pour ces versions. Plusieurs méthodes de configuration test sont autorisées dans une classe test, mais l'ordre dans lequel elles sont exécutées par l'infrastructure de test n'est pas garanti. Si une erreur fatale survient pendant l'exécution d'une méthode de configuration test, par exemple une exception provoquée par une opération DML ou l'échec d'une assertion, toute la classe teste échoue et aucun autre test ne peut être exécuté dans la classe. Si une méthode de configuration test appelle une méthode non-test dans une autre classe, aucun aucune couverture de code n'est calculée pour la méthode non-test. Plus de tâches enchaînées avec un Apex Queueable Apex Queueable a été introduit dans la version Winter 15 afin de faciliter le démarrage et la gestion des processus asynchrones. Auparavant, vous pouviez enchaîner une seule fois une tâche en file d'attente à une autre tâche. Vous pouvez désormais enchaîner un nombre illimité de tâches à une autre tâche. Avec les organisations Developer Edition et Évaluation, votre chaîne peut inclure jusqu'à cinq tâches à placer en file d'attente. L'enchaînement des tâches est utile pour exécuter une tâche à la suite d'un autre traitement. Pour enchaîner une tâche à une autre, soumettez la deuxième tâche à partir de la méthode execute() de votre classe Queueable. Par exemple, si vous avez une deuxième

259 Salesforce Code Apex 255 classe appelée SecondJob qui met en oeuvre l'interface Queueable, vous pouvez ajouter cette classe à la file d'attente dans la méthode execute(), comme suit : public class AsyncExecutionExample implements Queueable { public void execute(queueablecontext context) { // Your processing logic here } } // Chain this job to next job by submitting the next job System.enqueueJob(new SecondJob()); Une seule tâche peut être démarrée par une tâche en file d'attente de la chaîne. Accès aux champs composés d'adresse et de géolocalisation dans Apex Vous pouvez désormais accéder aux champs composés d'adresse et de géolocalisation dans Apex à l'aide des nouvelles classes Address et Location. Auparavant, vous pouviez accéder uniquement aux champs de composant des champs composés dans Apex. Vous pouvez désormais interroger des champs composés et leurs composants à l'aide des nouvelles méthodes de classe Address et Location. Commencez par déclarer une variable de type Address ou Location, puis accédez aux sous-champs de cette variable. Vous pouvez par exemple récupérer les valeurs de ville, de code postal et de région/province d'un champ d'adresse. Account acct = [SELECT BillingAddress FROM account WHERE name='acme' LIMIT 1]; Address addr = acct.billingaddress; String acctcity = addr.city; String acctzipcode = addr.postalcode; String acctstate = addr.state; Vous pouvez alternativement récupérer les valeurs de latitude et de longitude d'un champ de géolocalisation. Account acct2 = [SELECT id, MyLocation c FROM Account WHERE Name='Cloud Computing' LIMIT 1]; Location loc = acct2.mylocation c; Double lat = loc.latitude; Double lon = loc.longitude; Appels Apex avec davantage de données La limitation de la taille des appels de requête et de réponse a été augmentée jusqu'à la taille maximale de segment. Une taille d'appel supérieure pour les requêtes et les réponses permet d'envoyer et de recevoir davantage de données à partir d'un service Web externe. Le tableau ci-dessous compare les anciennes et les nouvelles limitations de la taille des appels de requête et de réponse. Description Tableau 4: Augmentation des limitations de la taille des appels Ancienne limitation Nouvelle limitation Taille maximale d'un appel de requête ou de réponse (appel de requête HTTP ou de services Web) 3 Mo 6 Mo pour un Apex synchrone ou 12 Mo pour un Apex asynchrone

260 Salesforce Code Apex 256 Répertorier les classes et les déclencheurs Apex à l'aide d'un point de terminaison Tooling API Utilisez le point de terminaison apexmanifest Tooling API pour répertorier l'ensemble de vos classes et déclencheurs Apex, y compris les classes et les déclencheurs globaux des packages gérés installés. Au lieu d'interroger des objets ApexClass et des objets ApexTrigger, vous pouvez récupérer une liste rapide de classes et de déclencheurs avec un seul appel API. Contrairement à ApexClass, apexmanifest récupère vos classes internes. Auparavant, vous deviez obtenir et analyser le tableau des symboles pour récupérer vos classes internes. Exemple: Pour récupérer vos classes et déclencheurs Apex, ainsi que les classes et déclencheurs Apex de vos packages gérés installés : req.setendpoint('http://na1.salesforce.com/services/data/v33.0/tooling/apexmanifest'); req.setmethod('get'); Simplification des appels Apex authentifiés en spécifiant des identifiants nommés en tant que points de terminaison Un identifiant nommé spécifie l'url du point de terminaison d'un appel et ses paramètres d'authentification requis dans une seule définition. Salesforce gère l'authentification des appels Apex qui spécifient un identifiant nommé en tant que points de terminaison des appels, ce qui libère votre code de cette tâche. Vous pouvez à la place spécifier une URL en tant que point de terminaison d'un appel et enregistrer cette URL dans les paramètres des sites distants de votre organisation. Toutefois, dans ce cas, vous devez gérer l'authentification dans votre code. Cette méthode est moins sûre et particulièrement complexe pour l'authentification OAuth. Pour plus d'informations, reportez-vous à «Définition d'un identifiant nommé» dans l'aide de Salesforce. Exemple: Dans l'exemple de code ci-dessous, un identifiant nommé et un chemin ajouté spécifient le point de terminaison de l'appel. HttpRequest req = new HttpRequest(); req.setendpoint('callout:my_named_credential/some_path'); req.setmethod('get'); Http http = new Http(); HTTPResponse res = http.send(req); System.debug(res.getBody()); L'identifiant nommé référencé spécifie l'url du point de terminaison et les paramètres d'authentification.

261 Salesforce Code Apex 257 Vous pouvez coder le point de terminaison de l'appel en tant qu'url au lieu de l'identifiant nommé, mais dans ce cas votre code gère l'authentification. Notre exemple utilise une authentification par mot de passe de base, mais sachez que l'authentification OAuth est beaucoup plus complexe et qu'il est préférable de la traiter avec des identifiants nommés. HttpRequest req = new HttpRequest(); req.setendpoint('https://my_endpoint.example.com/some_path'); req.setmethod('get'); // Specify the required user name and password to access the endpoint // As well as the header and header information String username = 'myname'; String password = 'mypwd'; Blob headervalue = Blob.valueOf(username + ':' + password); String authorizationheader = 'BASIC ' + EncodingUtil.base64Encode(headerValue); req.setheader('authorization', authorizationheader); // Create a new http object to send the request object // A response object is generated as a result of the request Http http = new Http(); HTTPResponse res = http.send(req); System.debug(res.getBody()); Vérification du mode d'isolation des données pour les tests exécutés dans l'api SOAP Apex Les objets API Apex RunTestSuccess et RunTestFailure incluent désormais le champ booléen seealldata. Ce champ indique si la méthode de test a accès aux données de l'organisation et facilite le dépannage des échecs aux tests. Si vous exécutez des tests Apex via l'api SOAP Apex en appelant runtests() ou compileandtest(), RunTestsResult contient les résultats de tous les tests. À chaque réussite ou échec à une méthode de test, RunTestsResult contient un objet correspondant,

262 Salesforce Code Apex 258 respectivement RunTestSuccess ou RunTestFailure. Vous pouvez inspecter le champ booléen seealldata de ces objets afin de déterminer si la méthode de test a accès aux données de l'organisation pendant l'exécution du test. Correction des méthodes String pour l'échappement de caractères supplémentaires Lorsque vous activez cette mise à jour, ces méthodes String Apex échappent les caractères supplémentaires : escapehtml3, escapehtml4 et escapeecmascript. Actuellement, ces méthodes String n'échappent pas certains caractères. Lorsque vous activez cette mise à jour, ces méthodes échappent les caractères supplémentaires ci-dessous. escapehtml3 : ' (guillemet simple) escapehtml4 : ' (guillemet simple) escapeecmascript : < (crochet ouvrant) et > (crochet fermant) Cette mise à jour change le comportement des méthodes de classe String affectées pour toutes les versions d'api. Classes Apex nouvelles et modifiées Les classes, méthodes, annotations et interfaces ci-dessous sont nouvelles ou ont été modifiées dans cette version. Nouvelles méthodes La classe suivante a de nouvelles méthodes. Classe System.Test invokecontinuationmethod(object, Continuation) Invoque la méthode d'appel pour le contrôleur et la continuation spécifiés dans une méthode de test. setcontinuationresponse(string, System.HttpResponse) Définit une réponse fictive pour une requête HTTP de continuation dans une méthode de test. Méthodes modifiées Les classes suivantes ont des méthodes modifiées. Classe d'authentification SessionManagement getcurrentsession() Désormais, la carte renvoyée inclut également les valeurs LoginHistoryId et LoginDomain. La valeur LoginHistoryId est un ID de 18 caractères pour un événement de connexion réussi. La valeur LoginDomain correspond au domaine associé à la session actuelle. Elle est utilisée pour empêcher l'accès à partir d'autres domaines. Pour plus d'informations, reportez-vous à Amélioration de la sécurité avec le verrouillage du domaine de session. Objets qui prennent en charge des déclencheurs Vous pouvez désormais créer des déclencheurs pour l'objet suivant : ChatterMessage Pour créer un déclencheur pour des messages privés, dans Configuration, cliquez sur Personnaliser > Chatter > Déclencheurs > Déclencheurs ChatterMessage. Vous pouvez également créer un déclencheur via la console du développeur en cliquant sur Fichier > Nouveau > Déclencheur Apex, puis en sélectionnant ChatterMessage dans la liste déroulante sobject.

263 Salesforce Code Apex 259 Nouvelles annotations Les annotations ci-dessous ont été ajoutées. InvocableMethod Utilisez l'annotation InvocableMethod pour identifier les méthodes qui peuvent être exécutées en tant qu'actions invocables. InvocableVariable Utilisez l'annotation InvocableVariable pour identifier les variables utilisées par des méthodes invocables dans des classes personnalisées. Pour plus d'informations, reportez-vous à Actions invocables. Nouvelles classes Les classes ci-dessous ont été ajoutées. Classe Database.DMLOptions.DuplicateRuleHeader Détermine si un enregistrement identifié en tant que doublon peut être sauvegardé. Les règles de duplication font partie de la fonctionnalité Gestion des duplications. AllowSave Pour sauvegarder l'enregistrement dupliqué, définissez-la sur true. Définissez-la sur false pour empêcher la sauvegarde de l'enregistrement dupliqué. Classe Database.DuplicateError Contient des informations sur une erreur survenue lors d'une tentative de sauvegarde d'un enregistrement dupliqué. Utilisez cette classe si votre organisation à configuré des règles de duplication, qui font partie de la fonctionnalité Gestion des duplications. getduplicateresult() Renvoie les détails d'une règle de duplication et les enregistrements dupliqués trouvés. getfields() Renvoie un groupe d'un ou plusieurs noms de champs. Identifie quels champs de l'objet, le cas échéant, affectent la condition d'erreur. getmessage() Renvoie le texte du message d'erreur. getstatuscode() Renvoie un code qui caractérise l'erreur. Classe Datacloud.AdditionalInformationMap Représente d'autres informations, le cas échéant, relatives aux enregistrements correspondants. getname() Renvoie le nom de l'élément. getvalue() Renvoie la valeur de l'élément. Classe Datacloud.DuplicateResult Représente les détails d'une règle de duplication qui a détecté des enregistrements dupliqués. getduplicaterule() Renvoie le nom du développeur de la règle de duplication exécutée qui a renvoyé des enregistrements dupliqués. geterrormessage() Renvoie le message d'erreur configuré par l'administrateur pour avertir les utilisateurs qu'ils risquent de créer des enregistrements dupliqués.

264 Salesforce Code Apex 260 getmatchresults() Renvoie les enregistrements dupliqués. isallowsave() Indique si la règle de duplication autorise la sauvegarde d'un enregistrement identifié comme un doublon. Définissez sur true pour autoriser la sauvegarde, sinon sur false. Classe Datacloud.FieldDiff Représente tous les champs, avec leurs valeurs, de l'enregistrement et de son double. getdifference() Renvoie la comparaison entre les valeurs de champ de l'enregistrement et de son double. getname() Renvoie le nom du champ qui est différent entre les deux enregistrements correspondants. Classe Datacloud.MatchRecord Représente un enregistrement dupliqué. getadditionalinformation() Renvoie d'autres informations relatives à un enregistrement correspondant. Par exemple, matchgrade représente la qualité des données des champs D&B dans l'enregistrement correspondant. getfielddiffs() Renvoie tous les champs et toutes les valeurs de l'enregistrement et de son double. getmatchconfidence() Renvoie le degré de concordance entre données d'un enregistrement correspondant et les données de la requête. Il doit être égal ou supérieur à la valeur minmatchconfidence spécifiée dans votre requête. Il renvoie -1 s'il n'est pas utilisé. getrecord() Renvoie les champs et les valeurs de champ du doublon. Classe Datacloud.MatchResult Représente les résultats de duplication d'une règle de correspondance. getentitytype() Renvoie le type d'entité de la règle de correspondance. geterrors() Renvoie les erreurs rencontrées lors de l'exécution de la règle de correspondance. getmatchengine() Renvoie le moteur de la règle de correspondance. getmatchrecords() Renvoie des informations relatives aux duplications pour la règle de correspondance. getrule() Renvoie le nom du développeur de la règle de correspondance. getsize() Renvoie le nombre de doublons détectés par la règle de correspondance. issuccess() Renvoie false si la règle de correspondance rencontre une erreur, et true si l'exécution de la règle réussit. Classe Reports.EvaluatedCondition Contient les composants individuels d'une condition évaluée pour une notification de rapport, par exemple le nom et l'étiquette d'un agrégat, l'opérateur et la valeur à laquelle l'agrégat est comparé.

265 Salesforce Code Apex 261 getaggregatelabel() Renvoie le nom d'affichage traduit de l'agrégat. getaggregatename() Renvoie le nom d'api unique de l'agrégat. getcompareto() Renvoie la valeur à laquelle l'agrégat est comparé dans la condition. getoperator() Renvoie l'opérateur utilisé dans la condition. getvalue() Renvoie la valeur réelle de l'agrégat lors de l'exécution du rapport. Classe Reports.NotificationActionContext Contient des informations sur l'instance de rapport et des informations de seuil pour une notification de rapport. getreportinstance() Renvoie l'instance de rapport associée à la notification. getthresholdinformation() Renvoie les informations de seuil associées à la notification. Classe Reports.ThresholdNotification Contient une liste de conditions évaluées pour une notification de rapport. getevaluatedconditions() Renvoie une liste de conditions évaluées pour la notification. Classe System.Address Contient des méthodes d'accès aux champs de composants des champs composés d'adresse. getcity() Renvoie le champ de ville de cette adresse. getcountry() Renvoie le composant de nom du pays en texte brut de cette adresse. getcountrycode() Renvoie le code de pays de cette adresse si les listes de sélection de régions/provinces et de pays sont activées dans votre organisation. getdistance(location, String) Renvoie la distance entre cet emplacement et l'emplacement spécifié en utilisant l'unité définie. getlatitude() Renvoie le champ de latitude de cette adresse. getlongitude() Renvoie le champ de longitude de cette adresse. getpostalcode() Renvoie le champ de code postal de cette adresse. getstate() Renvoie le composant de nom de la région/province en texte brut de cette adresse. getstatecode() Renvoie le code de région/province de cette adresse si les listes de sélection de régions/provinces et de pays sont activées dans votre organisation.

266 Salesforce Code Apex 262 getstreet() Renvoie le champ de rue de cette adresse. Classe System.Continuation Utilisez la classe Continuation pour envoyer des appels asynchrones à un service Web SOAP ou REST. Constructeurs : Continuation(Integer) Crée une instance de la classe Continuation en utilisant la valeur d'expiration spécifiée en secondes. Le délai d'expiration est de 60 secondes. Propriétés : continuationmethod Le nom de la méthode de rappel appelée après le renvoi de la réponse de l'appel. timeout La valeur d'expiration de la continuation en secondes. Délai : 60 secondes. state Données stockées dans cette continuation, qui peuvent être récupérées une fois l'appel terminé et la méthode de rappel invoquée. Méthodes : addhttprequest(httprequest) Ajoute la requête HTTP pour l'appel associé à cette continuation. getrequests() Renvoie toutes les étiquettes et les requêtes associées à cette continuation sous la forme de paires clé-valeur. getresponse(string) Renvoie la réponse de la requête qui correspond à l'étiquette spécifiée. Classe System.Location Contient des méthodes d'accès aux champs de composants des champs composés de géolocalisation. getdistance(location, String) Calcule la distance entre cet emplacement et l'emplacement spécifié en utilisant l'unité définie. getdistance(location, Location, String) Calcule la distance entre deux points, en utilisant une approximation de la formule d'haversine et l'unité spécifiée. getlatitude() Renvoie le champ de latitude de cet emplacement. getlongitude() Renvoie le champ de longitude de cet emplacement. newinstance(decimal, Decimal) Crée un emplacement en utilisant la latitude et la longitude spécifiées. Classe UserProvisioning.UserProvisioningLog Fournit des méthodes d'écriture de messages pour surveiller les requêtes de provisionnement d'utilisateurs sortantes. log(string, String, String, String, String) Écrit un message spécifique, par exemple un message d'erreur, pour surveiller la progression d'une requête de provisionnement d'utilisateurs. Cette méthode a trois variantes : un message associé à une requête de provisionnement d'utilisateurs, un message et un statut associés à une requête de provisionnement d'utilisateurs ou un message associé à une requête de provisionnement d'utilisateurs et à un utilisateur individuel.

267 Salesforce Code Apex 263 Classe UserProvisioning.UserProvisioningPlugin La classe de base UserProvisioningPlugin met en oeuvre Process.Plugin pour la personnalisation par programmation du processus de provisionnement d'utilisateurs pour des applications connectées. builddescribecall() Utilisez cette méthode pour ajouter des paramètres d'entrée et de sortie supplémentaires à ceux définis dans la classe de base. describe() Renvoie un objet Process.PluginDescribeResult qui décrit l'appel de cette méthode. getpluginclassname() Renvoie le nom de la classe qui met en oeuvre le plug-in. invoke(process.pluginrequest) Principale méthode que le système invoque lorsque la classe qui met en oeuvre l'interface est instanciée. Nouvelles interfaces Les interfaces ci-dessous ont été ajoutées. Interface Auth.SamlJitHandler : Utilisez cette interface pour contrôler et personnaliser la logique de provisionnement d'utilisateurs Juste-à-temps lors de l'authentification unique SAML. createuser(id, Id, Id, String, Map<String,String>, String) Renvoie un objet Utilisateur à l'aide de l'id de fédération spécifié. L'objet Utilisateur correspond aux informations sur l'utilisateur. Il peut correspondre à un nouvel utilisateur qui n'a pas été ajouté à la base de données ou représenter un enregistrement utilisateur existant dans la base de données. updateuser(id, Id, Id, Id, String, Map<String,String>, String) Met à jour les informations sur l'utilisateur spécifiées. Cette méthode est appelée lors de la reconnexion d'un utilisateur ayant déjà utilisé l'authentification unique SAML, ou si votre application utilise l'url de liaison utilisateur existante. Interface Reports.NotificationAction : Les notifications de rapports auxquels les utilisateurs se sont abonnés peuvent déclencher une classe Apex personnalisée, qui doit mettre en oeuvre cette interface. execute(notificationactioncontext) Exécute l'action Apex personnalisée spécifiée dans le paramètre context de l'objet contextuel, Reports.NotificationActionContext. L'objet contient des informations sur l'instance de rapport et sur les conditions qui doivent être remplies pour le déclenchement d'une notification. DANS CETTE SECTION : ConnectApi (Chatter dans Apex) Pour créer des expériences de communauté et Chatter personnalisées dans Salesforce, utilisez Chatter dans Apex. ConnectApi (Chatter dans Apex) Pour créer des expériences de communauté et Chatter personnalisées dans Salesforce, utilisez Chatter dans Apex. De nombreuses actions de ressources d'api REST Chatter sont exposées en tant que méthodes statiques dans des classes Apex, dans l'espace de noms ConnectApi. Ces méthodes utilisent d'autres classes ConnectApi pour entrer et renvoyer des informations. L'espace de noms ConnectApi est appelé Chatter dans Apex.

268 Salesforce Code Apex 264 Dans Apex, il est possible d'accéder à certaines données Chatter en utilisant des requêtes et des objets SOQL. Cependant, les classes ConnectApi exposent les données de Chatter de façon beaucoup plus simple. Les données sont localisées et structurées pour l'affichage. Par exemple, au lieu de passer de nombreux appels pour accéder et assembler un fil, vous pouvez le faire avec un seul appel. Remarque: Pour intégrer des applications mobiles, des sites intranet et des applications Web tierces dans Chatter et des communautés, utilisez l'api REST Chatter. DANS CETTE SECTION : Mises à jour générales de Chatter dans Apex Classes Chatter dans Apex nouvelles et modifiées Classes d'entrée Chatter dans Apex nouvelles et modifiées Classes de sortie Chatter dans Apex nouvelles et modifiées Énumérations Chatter dans Apex nouvelles et modifiées Mises à jour générales de Chatter dans Apex Intégration de services tiers et Salesforce dans le fil avec des liens d'action (globalement disponible) Un lien d'action est un bouton dans un élément de fil. Un clic sur un lien d'action peut diriger l'utilisateur vers une autre page Web, lancer le téléchargement d'un fichier ou invoquer un appel d'api vers Salesforce ou un serveur externe. Un lien d'action inclut une URL et une méthode HTTP, et peut inclure un corps de requête et des informations d'en-tête, par exemple un jeton OAuth pour l'authentification. Utilisez des liens d'action pour intégrer des services Salesforce et tiers dans le fil, afin de permettre aux utilisateurs d'agir pour augmenter la productivité et accélérer les innovations. Par exemple, supposons qu'une boutique d'impression en 3D appelée «BuildIt» crée une application AppExchange qui utilise des liens d'action pour l'intégration à Salesforce. Si un client de BuildIt installe l'application, il peut se rendre sur le site Web de BuildIt, créer un compte et envoyer des publications contenant des liens d'action vers Salesforce afin d'inviter certains utilisateurs à commander des pièces chez BuildIt. Dans cet exemple d'élément de fil, publié par Pam Jones (cliente de BuildIt) pour son collègue Jin Chang, un clic sur le lien d'action Download lance le téléchargement d'un fichier d'information sur les pièces à partir du site Web de BuildIt. Un clic sur le lien d'action Order dirige Jin Chang vers une page du site Web de BuildIt pour commander la pièce.

269 Salesforce Code Apex 265 Le workflow d'instanciation de liens d'action et de leur publication avec un élément de fil : 1. (Facultatif) Créez des modèles de liens d'action (Création de modèles de liens d'action pour distribuer des liens d'action dans des applications explique cette étape). 2. Pour instancier une définition de groupe de liens d'action, appelez ConnectApi.ActionLinks.createActionLinkGroupDefinition(String, ConnectApi.ActionLinkGroupDefinitionInput). Transmettez un ID de communauté et un objet ConnectApi.ActionLinkGroupDefinitionInput qui définit le groupe de liens d'action. La réponse contient l'id du groupe de liens d'action qui vient d'être instancié, que vous allez associer à un élément de fil à l'étape suivante. 3. Pour associer le lien d'action à un élément de fil et le publier, appelez ConnectApi.ChatterFeeds.postFeedElement(String, ConnectApi.FeedElementInput, ConnectApi.BinaryInput). Pour associer le groupe de liens d'action à l'élément de fil, transmettez un ID de communauté et un objet ConnectApi.FeedItemInput qui utilise l'id du groupe de liens d'action de l'étape précédente. Si vous souhaitez joindre un fichier binaire à l'élément de fil, vous pouvez également transmettre un objet ConnectApi.BinaryInput, sinon, transmettez null. Remarque: La méthode ConnectApi.ChatterFeeds.postFeedElement(String, ConnectApi.FeedElementInput, ConnectApi.BinaryInput) prend un objet ConnectApi.FeedElementInput, mais cette classe est abstraite et vous ne pouvez pas instancier un objet à partir d'une classe abstraite. Transmettez une instance concrète à la sous-classe ConnectApi.FeedItemInput. Conseil: Pour consulter les étapes détaillées, reportez-vous à «Define Action Links and Post with a Feed Element» dans le guide Apex Code Developer s Guide. Création de modèles de liens d'action pour distribuer des liens d'action dans des applications Créez des modèles de liens d'action dans la Configuration pour pouvoir instancier des groupes de liens d'action avec des propriétés communes à partir de l'api REST Chatter ou d'un Apex. Vous pouvez empaqueter des modèles et les distribuer à d'autres organisations Salesforce. Les modèles de liens d'action prennent en charge les variables de liaison. Les variables de liaison sont des espaces réservés qui permettent d'incorporer des données de variable dans des liens d'action créés à partir de modèles. Spécifiez des variables de liaison dans le modèle, puis définissez leur valeur lorsque vous instanciez le groupe de liens d'action à partir du modèle. Par exemple, utilisez une variable de liaison pour le numéro de version de l'api, un ID d'utilisateur ou un jeton OAuth. Les modèles de liens d'action prennent également en charge les variables de contexte. Les variables de contexte sont des espaces réservés que Salesforce renseigne pour transmettre des informations sur l'utilisateur qui a exécuté le lien d'action et le contexte dans lequel il a été invoqué dans votre code côté serveur. Vous pouvez utiliser des variables de liaison et des variables de contexte dans les champs URL d'action, Corps de requête HTTP et En-têtes HTTP d'un modèle de lien d'action. Une fois le modèle de groupe de liens d'action publié, vous pouvez déplacer les variables de liaison entre ces champs et les supprimer, mais vous ne pouvez pas ajouter de nouvelles variables de liaison. Vous pouvez aussi déplacer, ajouter et supprimer des variables de contexte dans ces champs. Vous pouvez enfin modifier n'importe quel autre contenu dans ces champs, mais vous ne pouvez pas modifier d'autres champs. Le workflow d'instanciation de liens d'action à partir de modèles et de leur publication avec un élément de fil : 1. Créez des modèles de liens d'action. a. Dans Configuration, cliquez sur Créer > Modèles de liens d'action, puis créez un modèle de Groupe de liens d'action :

270 Salesforce Code Apex 266 b. Chaque groupe de liens d'action doit inclure au moins un lien d'action. Les modèles de groupe de liens d'action et les modèles de liens d'action ont une relation principal-détails. Créez un modèle de lien d'action : c. Une fois les modèles de liens d'action ajoutés au modèle de groupe de liens d'action, revenez au modèle de groupe de liens d'action, puis publiez-le :

271 Salesforce Code Apex Envoyez une requête SOQL pour obtenir l'id du modèle : ActionLinkGroupTemplate template = [SELECT Id FROM ActionLinkGroupTemplate WHERE DeveloperName='Doc_Example'];. 3. Pour instancier un groupe de liens d'action à partir d'un modèle, appelez ConnectApi.ActionLinks.createActionLinkGroupDefinition(String, ConnectApi.ActionLinkGroupDefinitionInput). Spécifiez l'id et les liaisons du modèle (les clés et les valeurs des variables de liaison) dans un objet ConnectApi.ActionLinkGroupDefinitionInput. La réponse contient l'id du groupe de liens d'action qui vient d'être instancié, que vous allez associer à un élément de fil à l'étape suivante. 4. Pour publier un élément de fil et lui associer le lien d'action, appelez ConnectApi.ChatterFeeds.postFeedElement(String, ConnectApi.FeedElementInput, ConnectApi.BinaryInput). Pour associer le groupe de liens d'action à l'élément de fil, transmettez un objet ConnectApi.FeedItemInput qui contient le corps de l'élément du fil et qui utilise l'id du groupe de liens d'action renvoyé à l'étape précédente. Si vous souhaitez joindre un fichier binaire à l'élément de fil, vous pouvez également transmettre un objet ConnectApi.BinaryInput, sinon, transmettez null. Conseil: Pour consulter les étapes détaillées, reportez-vous à «Define Action Links in a Template and Post with a Feed Element» dans le guide Apex Code Developer s Guide. Utilisation de variables de contexte de liens d'action pour transmettre des informations contextuelles au code côté serveur Utilisez des variables de contexte pour transmettre des informations sur l'utilisateur qui a exécuté le lien d'action ainsi que le contexte dans lequel il a été invoqué dans la requête HTTP effectuée en appelant un lien d'action. Vous pouvez utiliser des variables de contexte dans les propriétés actionurl, headers et requestbody du corps de requête Action Link Definition Input ou dans l'objet ConnectApi.ActionLinkDefinitionInput. Vous pouvez utiliser des variables de contexte dans les champs URL d'action, Corps de requête HTTP et En-têtes HTTP de modèles de liens d'action. Une fois le modèle publié, vous pouvez modifier ces champs, notamment ajouter ou supprimer des variables de contexte. Les variables de contexte sont présentées ci-dessous. Variable de contexte {!actionlinkid} {!actionlinkgroupid} Description L'ID du lien d'action exécuté par l'utilisateur. L'ID du groupe de liens d'action qui contient le lien d'action exécuté par l'utilisateur.

272 Salesforce Code Apex 268 Variable de contexte {!communityid} {!communityurl} {!orgid} {!userid} Description L'ID de la communauté dans laquelle l'utilisateur a exécuté le lien d'action. La valeur de votre organisation interne est la clé vide " ". L'URL de la communauté dans laquelle l'utilisateur a exécuté le lien d'action. La valeur de votre organisation interne est la chaîne vide "". L'ID de l'organisation dans laquelle l'utilisateur a exécuté le lien d'action. L'ID de l'utilisateur qui a exécuté le lien d'action. Par exemple, supposons que vous travaillez pour une société appelée Survey Example et que vous créez une application pour Salesforce AppExchange appelée «Survey Example for Salesforce». La société A a installé l'application «Survey Example for Salesforce». Imaginons qu'un employé de la société A se rend sur surveyexample.com et réalise une enquête. Votre code côté serveur Survey Example crée un élément de fil dans l'organisation Salesforce de la société A, avec le corps de texte «Take a survey» et un lien d'action étiqueté «OK». Si vous insérez une variable de contexte {!userid} dans le Corps de requête HTTP ou l'url d'action pour ce lien d'action, lorsqu'un utilisateur clique sur le lien d'action dans le fil, Salesforce envoie l'id de l'utilisateur qui a cliqué. Si vous insérez une variable de contexte {!actionlinkid} dans le code côté serveur Survey Example qui crée le lien d'action, Salesforce répond avec l'id du lien d'action, que vous pouvez enregistrer dans votre base de données. Cet exemple inclut la variable de contexte {!userid} dans l'url d'action du modèle de lien d'action : Conseil: Les variables de liaison et les variables de contexte peuvent être utilisées dans le même champ. Par exemple, l'url d'action suivante contient une variable de liaison et une variable de contexte : https://www.example.com/{!bindings.apiversion}/dosurvey?salesforceuserid={!userid}

273 Salesforce Code Apex 269 Classes, méthodes et énumérations de liens d'action Les nouvelles classes, méthodes et énumérations de liens d'action sont présentées dans les sections suivantes : Classes de liens d'action à la page 270 Classes Input de liens d'action à la page 271 Classes Output de liens d'action à la page 274 Énumérations Chatter dans Apex nouvelles et modifiées à la page 278 Empaquetage des modifications suivies de fil agrégées des publications (globalement disponible) Empaquetez les modifications suivies de fil agrégées, effectuées dans les publications et séparées de dix minutes, dans un élément de fil générique unique afin de faciliter la lecture du fil. Pour plus d'informations sur cette fonctionnalité dans l'application navigateur mobile Salesforce1, reportez-vous à Intégration de plusieurs mises à jour d'enregistrement dans une publication. Les publications empaquetées sont renvoyées par des méthodes qui obtiennent les éléments de fil à partir d'un fil, par exemple, ConnectApi.ChatterFeeds.getFeedElementsFromFeed(String communityid, ConnectApi.FeedType feedtype, String subjectid). Un paquet est un objet ConnectApi.GenericFeedElement avec une capacité Bundle (ConnectApi.BundleCapability). Les éléments de présentation de paquets sont les suivants : 1. En-tête : le paquet affiche le header de l'objet de sortie ConnectApi.GenericFeedElement. Pour ce paquet, le texte est Acme, Corp. was updated. Le délai sous l'en-tête correspond à la propriété relativecreateddate. 2. Corps auxiliaire : le paquet affiche le fieldname et les propriétés oldvalue et newvalue des deux premiers objets ConnectApi.TrackedChangeItem imbriqués dans la capacité ConnectApi.TrackedChangeCapability de l'élément de fil. Si plus de deux objets existent, le paquet affiche le lien Afficher toutes les mises à jour. Classes Chatter dans Apex nouvelles et modifiées Pour consulter les informations complètes sur ces classes, reportez-vous à «ConnectApi Namespace» dans le guide Apex Code Developer s Guide.

274 Salesforce Code Apex 270 Liens d'action Utilisez ces nouvelles méthodes pour travailler avec des liens d'action. Ces méthodes se trouvent dans la classe ConnectApi.ActionLinks. Créé, supprimer et obtenir des définitions de groupe de liens d'action Les informations de définition d'un groupe de liens d'action peuvent être sensibles à un tiers (par exemple des en-têtes de jeton de porteur OAuth). Par conséquent, seuls les appels effectués depuis l'espace de noms Apex qui a créé la définition du groupe de liens d'action peuvent lire, modifier ou supprimer la définition. De plus, l'utilisateur qui effectue l'appel doit avoir créé la définition ou disposer de l'autorisation «Modifier toutes les données». createactionlinkgroupdefinition(string, ConnectApi.ActionLinkGroupDefinitionInput) : créer une définition de groupe de liens d'action. Pour associer un groupe de liens d'action à un élément de fil, commencez par créer une définition de groupe de liens d'action. Publiez ensuite un élément de fil avec une capacité Actions associée. deleteactionlinkgroupdefinition(string, String) : supprimer une définition de groupe de liens d'action. La suppression d'une définition de groupe de liens d'action supprime toutes les références à ce groupe dans les éléments de fil. getactionlinkgroupdefinition(string, String) : obtenir des informations sur une définition de groupe de liens d'action. Obtenir des informations sur des groupes de liens d'action getactionlinkgroup(string, String) : obtenir des informations sur un groupe de liens d'action comprenant l'état de l'utilisateur contextuel. Obtenir des informations sur un lien d'action getactionlink(string, String) : obtenir des informations sur un lien d'action comprenant l'état de l'utilisateur contextuel. Obtenir des informations de diagnostic sur un lien d'action exécuté getactionlinkdiagnosticinfo(string, String) : obtenir les informations de diagnostic renvoyées lors de l'exécution d'un lien d'action. Les informations de diagnostic sont indiquées uniquement pour les utilisateurs qui ont accès au lien d'action. Groupes Ces méthodes se trouvent dans la classe ConnectApi.ChatterGroups. Obtenir des enregistrements associés à un groupe Utilisez l'une des nouvelles méthodes suivantes pour obtenir les enregistrements associés à un groupe : gettopics(string, String) : renvoie la première page des enregistrements attribués au groupe spécifié. La page contient le nombre d'éléments par défaut. getrecords(string, String, Integer, Integer) : renvoie la page spécifiée à partir de la liste des enregistrements associés au groupe. Recommandations Ces méthodes se trouvent dans la classe ConnectApi.Recommendations. Obtenir des recommandations getrecommendationforuser(string, String, ConnectApi.RecommendationActionType, String) : renvoie la recommandation destinée à l'utilisateur contextuel pour l'action et l'id d'objet spécifiés.

275 Salesforce Code Apex 271 getrecommendationsforuser(string, String, ConnectApi.RecommendationActionType, String, Integer) : renvoie les recommandations d'utilisateur, de groupe, de fichier et d'enregistrement pour l'utilisateur contextuel. getrecommendationsforuser(string, String, ConnectApi.RecommendationActionType, ConnectApi.RecommendationActionType, String, Integer) : renvoie les recommandations destinées à l'utilisateur contextuel pour l'action spécifiée. Renvoie facultativement des recommandations basées sur une action qui vient d'être exécutée. getrecommendationsforuser(string, String, ConnectApi.RecommendationActionType, String, ConnectApi.RecommendationActionType, String, Integer) : renvoie les recommandations destinées à l'utilisateur contextuel pour l'action et la catégorie d'objet spécifiées. Renvoie facultativement des recommandations basées sur une action qui vient d'être exécutée. Ces méthodes ont des méthodes associées settest pour enregistrer des données à utiliser dans un contexte de test. Rejeter des recommandations rejectrecommendationforuser(string, String, ConnectApi.RecommendationActionType, String) : rejette la recommandation destinée à l'utilisateur contextuel pour l'action et l'id d'objet spécifiés. Rubriques Ces méthodes se trouvent dans la classe ConnectApi.Topics. Obtenir une rubrique par son nom Utilisez le paramètre exactmatch avec cette méthode pour obtenir une rubrique par son nom exact, insensible à la casse : gettopics(string, String, Boolean) Fusionner jusqu'à cinq rubriques (bêta) Utilisez l'une des méthodes suivantes pour fusionner jusqu'à cinq rubriques : updatetopic(string, String, ConnectApi.TopicInput) mergetopics(string, String, List<String>) Remarque: La fusion de rubriques est en version bêta et inclut des limitations connues. N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires sur IdeaExchange. Classes d'entrée Chatter dans Apex nouvelles et modifiées Pour consulter les informations complètes sur ces classes, reportez-vous à «ConnectApi Input Classes» dans le guide Apex Code Developer s Guide. Liens d'action ConnectApi.ActionLinkDefinitionInput La définition d'un lien d'action. Un lien d'action est un bouton dans un élément de fil. Un clic sur un lien d'action peut diriger l'utilisateur vers une autre page Web, lancer le téléchargement d'un fichier ou invoquer un appel d'api vers Salesforce ou un serveur externe. Un lien d'action inclut une URL et une méthode HTTP, et peut inclure un corps de requête et des informations d'en-tête, par exemple un jeton OAuth pour l'authentification. Utilisez des liens d'action pour intégrer des services Salesforce et tiers dans le fil, afin de permettre aux utilisateurs d'agir pour augmenter la productivité et accélérer les innovations. Cette nouvelle classe a les propriétés suivantes : actiontype : définit le type du lien d'action. Les valeurs sont :

276 Salesforce Code Apex 272 Api : le lien d'action appelle une API synchrone vers l'url de l'action. Salesforce définit le statut sur SuccessfulStatus ou FailedStatus en fonction du code de statut HTTP renvoyé par votre serveur. ApiAsync : le lien d'action appelle une API asynchrone vers l'url de l'action. L'état de l'action reste PendingStatus jusqu'à la requête d'un tiers à /connect/action-links/actionlinkid pour définir le statut sur SuccessfulStatus ou FailedStatus une fois l'opération asynchrone terminée. Download : le lien d'action télécharge un fichier depuis l'url de l'action. Ui : le lien d'action dirige l'utilisateur vers la page Web de l'url de l'action. Remarque: L'invocation de liens d'action ApiAsync à partir d'une application nécessite un appel pour définir le statut. Actuellement, aucun moyen ne permet de définir le statut d'un lien d'action en utilisant Apex. Pour définir le statut, utilisez l'api REST Chatter. Pour plus d'informations, reportez-vous à la ressource Action Link dans le guide Chatter REST API Developer's Guide. actionurl : l'url du lien d'action. excludeduserid : l'id d'un utilisateur unique à exclure de l'exécution de l'action. Si vous spécifiez un excludeduserid, vous ne pouvez pas spécifier un userid. groupdefault : true si cette action est le lien d'action par défaut ou principal dans le groupe de liens d'action, sinon false. Un groupe de liens d'action ne peut inclure qu'un seul lien d'action par défaut. Le lien d'action par défaut reçoit un style spécial dans l'interface utilisateur. headers : les en-têtes de requête des types de lien d'action Api et ApiAsync. Une liste d'objets ConnectApi.RequestHeaderInput. Si vous spécifiez un corps de requête, vous devez spécifier un en-tête de type Content application/json ou application/xml. labelkey : la clé de l'ensemble d'étiquettes à afficher dans l'interface utilisateur. method : une méthode HTTP. L'une des valeurs suivantes : HttpDelete : renvoie HTTP 204 en cas de réussite. Le corps de réponse ou la classe de sortie est vide. HttpGet : renvoie HTTP 200 en cas de réussite. HttpHead : renvoie HTTP 200 en cas de réussite. Le corps de réponse ou la classe de sortie est vide. HttpPatch : renvoie HTTP 200 en cas de réussite ou HTTP 204 si le corps de réponse ou la classe de sortie est vide. HttpPost : renvoie HTTP 201 en cas de réussite ou HTTP 204 si le corps de réponse ou la classe de sortie est vide. Les exceptions sont les ressources et les méthodes de publication par lot, qui renvoient HTTP 200 en cas de réussite. HttpPut : renvoie HTTP 200 en cas de réussite ou HTTP 204 si le corps de réponse ou la classe de sortie est vide. requestbody : le corps de requête des types de lien d'action Api et ApiAsync. requiresconfirmation : true si l'action renvoie un élément à confirmer, par exemple une suppression, sinon false. userid : l'id de l'utilisateur qui peut exécuter l'action. S'il n'est pas spécifié ou null, n'importe quel utilisateur peut exécuter l'action. Si vous spécifiez un userid, vous ne pouvez pas spécifier un excludeduserid. ConnectApi.ActionLinkGroupDefinitionInput La définition d'un groupe de liens d'action. Tous les liens d'action doivent appartenir à un groupe. Les liens d'action d'un groupe sont mutuellement exclusifs et partagent certaines propriétés. Définissez des actions autonomes dans leur propre groupe d'actions. Cette nouvelle classe a les propriétés suivantes : actionlinks : les liens d'action qui forment ce groupe. Une liste d'objets ConnectApi.ActionLinkDefinitionInput. category : l'emplacement du groupe de liens d'action dans l'élément de fil. Les valeurs sont : Primary : le groupe de liens d'action est affiché dans le corps de l'élément de fil.

277 Salesforce Code Apex 273 Overflow : le groupe de liens d'action est affiché dans le menu overflow de l'élément de fil. executionsallowed : définit le nombre d'exécutions possibles pour un lien d'action. expirationdate : une chaîne de date ISO 8601, par exemple T18:24:31.000Z, qui représente la date et l'heure auxquelles ce groupe de liens d'action est retiré des éléments de fil associés et ne peut plus être exécuté. templatebindings : une liste d'objets ConnectApi.ActionLinkTemplateBindingInput. Chaque objet contient une valeur clé-paire pour renseigner une valeur de variable de liaison ou un alias d'utilisateur personnalisé pour un modèle de lien d'action. Pour instancier ce groupe de liens d'action à partir d'un modèle de lien d'action qui utilise des variables de liaison ou un alias d'utilisateur personnalisé, vous devez renseigner les valeurs de toutes les variables de liaison et de tous les alias d'utilisateur personnalisés. templateid : l'id du modèle de lien d'action à partir duquel ce groupe de liens d'action est instancié. ConnectApi.ActionLinkTemplateBindingInput Une paire clé-valeur pour renseigner une valeur de variable de liaison à partir d'un modèle de lien d'action. Cette nouvelle classe a les propriétés suivantes : key : le nom de la clé de la variable de liaison spécifiée dans le modèle de lien d'action, dans Configuration. Par exemple, si la variable de liaison du modèle est {!Binding.firstName}, la clé est firstname value : la valeur de la clé de la variable de liaison. Par exemple, si la clé est firstname, cette valeur peut être Joan. ConnectApi.RequestHeaderInput Une paire de nom et de valeur d'en-tête de requête HTTP. Cette nouvelle classe a les propriétés suivantes : name : le nom de l'en-tête de la requête. value : la valeur de l'en-tête de la requête. Capacités ConnectApi.AssociatedActionsCapabilityInput Une liste de groupes de liens d'action à associer à un élément de fil. Pour associer un groupe de liens d'action à un élément de fil, l'appel doit être effectué depuis l'espace de noms Apex qui a créé la définition du lien d'action. De plus, l'utilisateur qui effectue l'appel doit avoir créé la définition ou disposer de l'autorisation «Afficher toutes les données». Cette nouvelle classe a la propriété suivante : actionlinkgroupids : une liste d'id de groupe de liens d'action à associer à l'élément de fil. Pour créer un ID de groupe de liens d'action, appelez createactionlinkgroupdefinition(string, ConnectApi.ActionLinkGroupDefinitionInput). ConnectApi.FeedElementCapabilitiesInput Cette classe a la nouvelle propriété suivante : associatedactions : décrit des actions ajoutées à cet élément de fil. Un objet ConnectApi.AssociatedActionsCapabilityInput. Rubriques ConnectApi.TopicInput Cette classe d'entrée a la nouvelle propriété suivante : idstomerge : une liste contenant jusqu'à cinq ID de rubrique à fusionner avec la rubrique.

278 Salesforce Code Apex 274 Remarque: La fusion de rubriques est en version bêta et inclut des limitations connues. N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires sur IdeaExchange. Classes de sortie Chatter dans Apex nouvelles et modifiées Pour consulter les informations complètes sur ces classes, reportez-vous à «ConnectApi Output Classes» dans le guide Apex Code Developer s Guide. Liens d'action ConnectApi.ActionLinkDefinition La définition d'un lien d'action. Les informations dans la définition du lien d'action peuvent être sensibles à un tiers (par exemple des en-têtes de jeton de porteur OAuth). Par conséquent, seuls les appels effectués depuis l'espace de noms Apex qui a créé la définition du lien d'action peuvent lire, modifier ou supprimer la définition. De plus, l'utilisateur qui effectue l'appel doit avoir créé la définition ou disposer de l'autorisation «Afficher toutes les données». Cette nouvelle classe a les propriétés suivantes : actionurl : l'url du lien d'action. createddate : une chaîne de date sous le format ISO 8601, par exemple T18:24:31.000Z. excludeduserid : l'id d'un utilisateur unique à exclure de l'exécution de l'action. groupdefault : true si cette action est le lien d'action par défaut ou principal dans le groupe de liens d'action, sinon false. Un groupe de liens d'action ne peut inclure qu'un seul lien d'action par défaut. headers : les en-têtes de requête des types de lien d'action Api et ApiAsync. Une liste d'objets ConnectApi.RequestHeader. id : l'id de la définition du lien d'action. labelkey : la clé de l'ensemble d'étiquettes à afficher dans l'interface utilisateur. method : la méthode HTTP. modifieddate : une chaîne de date sous le format ISO 8601, par exemple T18:24:31.000Z. requestbody : le corps de requête des types de lien d'action Api et ApiAsync. requiresconfirmation : true si l'action renvoie un élément à confirmer, par exemple une suppression, sinon false. type : le type de lien d'action. Les valeurs sont : Api : le lien d'action appelle une API synchrone vers l'url de l'action. Salesforce définit le statut sur SuccessfulStatus ou FailedStatus en fonction du code de statut HTTP renvoyé par votre serveur. ApiAsync : le lien d'action appelle une API asynchrone vers l'url de l'action. L'état de l'action reste PendingStatus jusqu'à la requête d'un tiers à /connect/action-links/actionlinkid pour définir le statut sur SuccessfulStatus ou FailedStatus une fois l'opération asynchrone terminée. Download : le lien d'action télécharge un fichier depuis l'url de l'action. Ui : le lien d'action dirige l'utilisateur vers la page Web de l'url de l'action. userid : l'id de l'utilisateur qui peut exécuter l'action. ConnectApi.ActionLinkDiagnosticInfo Toute information de diagnostic qui peut exister pour un lien d'action exécuté. Les informations de diagnostic sont fournies uniquement pour les utilisateurs qui ont accès au lien d'action. Cette nouvelle classe a les propriétés suivantes :

279 Salesforce Code Apex 275 diagnosticinfo : toute information de diagnostic renvoyée lors de l'exécution d'un lien d'action. Les informations de diagnostic sont fournies uniquement pour les utilisateurs qui ont accès au lien d'action. url : l'url des informations de diagnostic de ce lien d'action. ConnectApi.ActionLinkGroupDefinition La définition d'un groupe de liens d'action. Les informations dans la définition du groupe de liens d'action peuvent être sensibles à un tiers (par exemple des en-têtes de jeton de porteur OAuth). Par conséquent, seuls les appels effectués depuis l'espace de noms Apex qui a créé la définition du groupe de liens d'action peuvent lire, modifier ou supprimer la définition. De plus, l'utilisateur qui effectue l'appel doit avoir créé la définition ou disposer de l'autorisation «Afficher toutes les données». Cette nouvelle classe a les propriétés suivantes : actionlinks : une liste d'objets ConnectApi.ActionLinkDefinition qui forment le groupe de liens d'action. category : indique l'emplacement du groupe de liens d'action dans l'élément de fil. Les valeurs sont : Primary : le groupe de liens d'action est affiché dans le corps de l'élément de fil. Overflow : le groupe de liens d'action est affiché dans le menu overflow de l'élément de fil. createddate : une chaîne de date sous le format ISO 8601, par exemple T18:24:31.000Z. executionsallowed : définit le nombre d'exécutions possibles pour un lien d'action. Les valeurs sont : Once : un lien d'action peut être exécuté une seule fois entre tous les utilisateurs. OncePerUser : un lien d'action peut être exécuté une seule fois par chaque utilisateur. Unlimited : un lien d'action peut être exécuté indéfiniment par chaque utilisateur. Vous ne pouvez pas utiliser cette valeur si le actiontype du lien d'action est Api ou ApiAsync. expirationdate : une chaîne de date sous le format ISO 8601, par exemple T18:24:31.000Z, qui représente la date et l'heure auxquelles ce groupe d'actions expire et ne peut plus être exécuté. Si la valeur est null, aucune date d'expiration n'est définie. id : l'id de la définition du groupe de liens d'action. modifieddate : une chaîne de date sous le format ISO 8601, par exemple T18:24:31.000Z. templateid : l'id du modèle de groupe de liens d'action à partir duquel ce groupe de liens d'action doit être instancié, ou null si ce groupe n'est associé à aucun modèle. url : l'url de la définition de ce groupe de liens d'action. ConnectApi.PlatformAction Une instance d'action de plate-forme avec des informations d'état sur l'utilisateur contextuel. Cette nouvelle classe a les propriétés suivantes : actionurl : pour des liens d'action subtype Ui ou Download, dirige l'utilisateur via ce lien pour télécharger ou visiter l'interface utilisateur. Salesforce génère une redirection Javascript pour le lien sous le format : /action-link-redirect/communityid/actionlinkid?_bearer=bearertoken. Pour des liens d'action Api et toutes les actions de plate-forme, cette valeur est null et Salesforce gère l'appel. apiname : le nom de l'api. La valeur peut être null. confirmationmessage : si cette action nécessite une confirmation et que son statut est New, ce message par défaut traduit doit être montré à un utilisateur avant d'invoquer l'action. Sinon, la valeur est null. executinguser : l'utilisateur qui a initié l'exécution de cette action de plate-forme. groupdefault : true si cette action de plate-forme est l'action de plate-forme par défaut ou principale dans le groupe d'actions de plate-forme, sinon false. Un groupe d'actions de plate-forme ne peut inclure qu'une seule action de plate-forme par défaut. L'action par défaut reçoit un style spécial dans l'interface utilisateur.

280 Salesforce Code Apex 276 iconurl : l'url de l'icône de l'action de plate-forme. Cette valeur peut être null. id : l'id de l'action de plate-forme. label : l'étiquette traduite de cette action de plate-forme. modifieddate : une chaîne de date sous le format ISO 8601, par exemple T18:24:31.000Z. platformactiongroup : une référence au groupe d'actions de plate-forme contenant cette action de plate-forme. status : le statut d'exécution de l'action de plate-forme. Les valeurs possibles sont les suivantes : FailedStatus : l'exécution du lien d'action a échoué. NewStatus : le lien d'action est prêt à être exécuté. Disponible uniquement pour les liens d'action Download et Ui. PendingStatus : le lien d'action est en cours d'exécution. Le choix de cette valeur déclenche l'appel d'api pour les liens d'action Api et ApiAsync. SuccessfulStatus : le lien d'action a été exécuté avec succès. subtype : le sous-type d'un lien d'action. type : le type d'action de plate-forme. Les valeurs possibles sont les suivantes : ActionLink : un indicateur d'un élément de fil qui cible une API, une page Web ou un fichier, représenté par un bouton dans l'interface utilisateur du fil Chatter Salesforce. ProductivityAction : des actions de productivité sont prédéfinies par Salesforce et jointes à un ensemble d'objets limité. Vous ne pouvez pas modifier ni supprimer des actions de productivité. CustomButton : un clic sur ce bouton ouvre une URL ou une page Visualforce dans une fenêtre, ou exécute JavaScript. QuickAction : une action globale ou spécifique à un objet. StandardButton : un bouton Salesforce prédéfini, tel que Nouveau, Modifier et Supprimer. url : l'url de cette action de plate-forme. ConnectApi.PlatformActionGroup Une instance de groupe d'actions de plate-forme avec des informations d'état sur l'utilisateur contextuel. Cette nouvelle classe a les propriétés suivantes : category : l'emplacement du groupe d'actions de plate-forme dans l'élément de fil. Les valeurs sont : Primary : le groupe de liens d'action est affiché dans le corps de l'élément de fil. Overflow : le groupe de liens d'action est affiché dans le menu overflow de l'élément de fil. id : l'id de 18 caractères ou un ID de chaîne opaque du groupe d'actions de plate-forme. modifieddate : une chaîne de date ISO 8601, par exemple T18:24:31.000Z. platformactions : les instances d'actions de plate-forme de ce groupe. Une liste d'objets ConnectApi.PlaformAction. url : l'url de ce groupe d'actions de plate-forme. ConnectApi.RequestHeader Une paire de nom et de valeur d'en-tête de requête HTTP. Cette nouvelle classe a les propriétés suivantes : name : le nom de l'en-tête de la requête. value : la valeur de l'en-tête de la requête.

281 Salesforce Code Apex 277 Capacités ConnectApi.AssociatedActionsCapability Si un élément de fil a cette capacité, des actions de plate-forme lui sont associées. Cette nouvelle classe a la propriété suivante : platformactiongroups : les groupes d'actions de plate-forme associés à un élément de fil. ConnectApi.FeedElementCapabilities Class Cette classe a la nouvelle propriété suivante : associatedactions : un objet ConnectApi.AssociatedActionsCapability. ConnectApi.ContentCapability Si le contenu est supprimé d'un élément de fil après sa publication ou si l'accès au contenu change en privé, la capacité ConnectApi.ContentCapability existe, mais la plupart de ses propriétés sont nulles. ConnectApi.OriginCapability Si un élément de fil inclut cette capacité, il a été créé par une action de fil. Cette nouvelle classe a les propriétés suivantes : actor : l'utilisateur qui a exécuté l'action de fil. originrecord : une référence à l'élément de fil qui contient l'action de fil. ConnectApi.QuestionAndAnswersCapability Cette classe a la nouvelle propriété suivante : escalatedcase : la requête vers laquelle la question a été escaladée. Groupes ConnectApi.Features Ces propriétés ne sont plus réservées à un usage ultérieur : chattergrouprecords : spécifie si les groupes Chatter peuvent avoir des enregistrements associés. chattergrouprecordsharing : spécifie si les enregistrements Chatter sont implicitement partagés entre les membres des groupes lorsqu'ils sont ajoutés à des groupes. ConnectApi.GroupRecord Un enregistrement associé à un groupe. Cette nouvelle sortie a les propriétés suivantes : id : l'id de l'enregistrement associé au groupe. record : les informations sur l'enregistrement associé au groupe. url : l'url vers l'enregistrement associé au groupe. ConnectApi.GroupRecordPage Une liste paginée d'objets ConnectApi.GroupRecord. Cette nouvelle classe de sortie a les propriétés suivantes : currentpageurl : l'url de la page actuelle. nextpageurl : l'url de la page suivante. previouspageurl : l'url de la page précédente. records : une collecte d'enregistrements associés à un groupe. totalrecordcount : le nombre total d'enregistrements associés à un groupe.

282 Salesforce Code Apex 278 Recommandations ConnectApi.RecommendationCollection Une liste de recommandations. Cette nouvelle classe a la propriété suivante : recommendations : une collection de recommandations. Rubriques ConnectApi.Topic Cette classe de sortie a la propriété suivante : isbeingdeleted : indique si la suppression de la rubrique est en cours. Une fois la rubrique supprimée, toute tentative de récupération de la rubrique entraîne la sortie NOT_FOUND. Énumérations Chatter dans Apex nouvelles et modifiées Pour consulter les informations complètes sur ces énumérations, reportez-vous à «ConnectApi Enums» dans le guide Apex Code Developer s Guide. ConnectApi.ActionLinkExecutionsAllowed Cette énumération a les valeurs suivantes : Once : un lien d'action peut être exécuté une seule fois entre tous les utilisateurs. OncePerUser : un lien d'action peut être exécuté une seule fois par chaque utilisateur. Unlimited : un lien d'action peut être exécuté indéfiniment par chaque utilisateur. Vous ne pouvez pas utiliser cette valeur si le actiontype du lien d'action est Api ou ApiAsync. ConnectApi.ActionLinkType Cette énumération a les valeurs suivantes : Api : le lien d'action appelle une API synchrone vers l'url de l'action. Salesforce définit le statut sur SuccessfulStatus ou FailedStatus en fonction du code de statut HTTP renvoyé par votre serveur. ApiAsync : le lien d'action appelle une API asynchrone vers l'url de l'action. L'état de l'action reste PendingStatus jusqu'à la requête d'un tiers à /connect/action-links/actionlinkid pour définir le statut sur SuccessfulStatus ou FailedStatus une fois l'opération asynchrone terminée. Download : le lien d'action télécharge un fichier depuis l'url de l'action. Ui : le lien d'action dirige l'utilisateur vers la page Web de l'url de l'action. ConnectApi.FeedElementCapabilityType Cette énumération a les valeurs nouvelles et modifiées suivantes : AssociatedActions : ce champ n'est plus réservé à un usage ultérieur. L'élément de fil inclut des informations sur les actions qui lui sont associées. Origin : l'élément de fil a été créé par une action de fil. ConnectApi.FeedItemType Le type d'élément de fil QuestionPost peut avoir une capacité Content et une capacité Link. ConnectApi.HttpRequestMethod Cette énumération a les valeurs suivantes : HttpDelete : renvoie HTTP 204 en cas de réussite. Le corps de réponse ou la classe de sortie est vide. HttpGet : renvoie HTTP 200 en cas de réussite.

283 Salesforce Composants Lightning (bêta) 279 HttpHead : renvoie HTTP 200 en cas de réussite. Le corps de réponse ou la classe de sortie est vide. HttpPatch : renvoie HTTP 200 en cas de réussite ou HTTP 204 si le corps de réponse ou la classe de sortie est vide. HttpPost : renvoie HTTP 201 en cas de réussite ou HTTP 204 si le corps de réponse ou la classe de sortie est vide. Les exceptions sont les ressources et les méthodes de publication par lot, qui renvoient HTTP 200 en cas de réussite. HttpPut : renvoie HTTP 200 en cas de réussite ou HTTP 204 si le corps de réponse ou la classe de sortie est vide. ConnectApi.PlatformActionGroupCategory Cette énumération a les valeurs suivantes : Primary : le groupe de liens d'action est affiché dans le corps de l'élément de fil. Overflow : le groupe de liens d'action est affiché dans le menu overflow de l'élément de fil. ConnectApi.PlatformActionStatus Cette énumération a les valeurs suivantes : FailedStatus : l'exécution du lien d'action a échoué. NewStatus : le lien d'action est prêt à être exécuté. Disponible uniquement pour les liens d'action Download et Ui. PendingStatus : le lien d'action est en cours d'exécution. Le choix de cette valeur déclenche l'appel d'api pour les liens d'action Api et ApiAsync. SuccessfulStatus : le lien d'action a été exécuté avec succès. ConnectApi.PlatformActionType Cette énumération a les valeurs suivantes : ActionLink : un indicateur d'un élément de fil qui cible une API, une page Web ou un fichier, représenté par un bouton dans l'interface utilisateur du fil Chatter Salesforce. ProductivityAction : des actions de productivité sont prédéfinies par Salesforce et jointes à un ensemble d'objets limité. Vous ne pouvez pas modifier ni supprimer des actions de productivité. CustomButton : un clic sur ce bouton ouvre une URL ou une page Visualforce dans une fenêtre, ou exécute JavaScript. QuickAction : une action globale ou spécifique à un objet. StandardButton : un bouton Salesforce prédéfini, tel que Nouveau, Modifier et Supprimer. ConnectApi.RecommendationExplanationType Cette énumération a la nouvelle valeur suivante : Custom : recommandations personnalisées. Composants Lightning (bêta) L'infrastructure de composants Lightning pilote Salesforce1. Vous pouvez l'utiliser pour créer vos propres composants Lightning et les rendre accessible aux utilisateurs de Salesforce1. Les composants Lightning comprennent les améliorations ci-dessous. Pour plus d'informations, reportez-vous au Guide du développeur de composants Lightning. DANS CETTE SECTION : Nouveaux composants Les composants permettent d'accélérer la création d'applications. Nouveaux événements Les événements ajoutent une couche d'interaction à vos composants. Éditions Disponible avec : Contact Manager Edition, Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited et Developer Edition

284 Salesforce Composants Lightning (bêta) 280 Autres modifications apportées aux composants Lightning Nous avons apporté des modifications supplémentaires aux composants Lightning. Nouveaux composants Les composants permettent d'accélérer la création d'applications. Les composants Lightning ci-dessous ont été ajoutés. Utilisez-les dans vos applications Lightning ou dans des composants pour Salesforce1. Fil Chatter Devise Liste déroulante Erreur au niveau du champ Menu Notification de message Mot de passe Case d'option Composant clé forcechatter:feed ui:inputcurrency ui:outputcurrency ui:inputselect ui:inputselectoption ui:input ui:output ui:inputdefaulterror ui:menu ui:menulist ui:actionmenuitem ui:checkboxmenuitem ui:radiomenuitem ui:menuitemseparator ui:menuitem ui:menutrigger ui:menutriggerlink ui:message ui:inputsecret ui:inputradio Description Un fil Chatter qui affiche des éléments de fil. Pris en charge uniquement pour Salesforce1. Un champ d'entrée pour la saisie d'une devise Affiche la devise sous un format par défaut ou spécifié Une liste déroulante d'options Une option d'un composant ui:inputselect Un champ d'entrée pour la saisie d'une adresse Affiche une adresse qui peut être cliquée Un texte affiché en cas d'erreur Une liste déroulante avec un déclencheur qui contrôle sa visibilité Une liste d'éléments de menu Un élément de menu qui déclenche une action Un élément de menu qui prend en charge la sélection multiple et permet de déclencher une action Un élément de menu qui prend en charge la sélection unique et permet de déclencher une action Un séparateur visuel d'éléments de menu Un extrait de composant extensible pour des éléments de menu dans un composant ui:menulist Un déclencheur qui agrandit et réduit un menu Un lien qui déclenche un menu déroulant. Ce composant étend le déclencheur ui:menutrigger Une notification de message de divers niveaux de sévérité Un champ d'entrée pour la saisie d'un texte secret Une option qui ne prend en charge que la sélection unique

285 Salesforce Composants Lightning (bêta) 281 Texte enrichi Roue Zone de texte URL Composant clé ui:inputrichtext ui:outputrichtext ui:spinner ui:inputtextarea ui:outputtextarea ui:inputurl ui:outputurl Description Un champ d'entrée pour la saisie d'un texte enrichi Affiche un texte enrichi Un indicateur de chargement Un champ d'entrée pour la saisie de plusieurs lignes de texte Affiche une zone de texte en lecture seule Un champ d'entrée pour la saisie d'une URL Affiche une URL qui peut être cliquée Nouveaux événements Les événements ajoutent une couche d'interaction à vos composants. Les événements système ci-dessous sont désormais disponibles. Ils sont déclenchés par l'infrastructure pendant son cycle de vie. Vous pouvez gérer ces événements dans vos applications ou composants Lightning et dans Salesforce1. Nom d'attribut aura:donerendering aura:donewaiting aura:locationchange aura:noaccess aura:systemerror aura:valuechange aura:valuedestroy aura:valueinit aura:waiting Description Indique que le rendu initial de l'application ou du composant racine est terminé. Indique que l'application ou le composant a terminé d'attendre une réponse à une requête serveur. Cet événement est précédé d'un événement aura:waiting. Indique que la partie de hachage de l'url a changé. Indique que la ressource demandée n'est pas accessible en raison de contraintes de sécurité liées à cette ressource. Indique qu'une erreur s'est produite. Indique qu'une valeur a été modifiée. Indique qu'une valeur est en cours de destruction. Indique qu'une valeur a été initialisée. Indique que l'application ou le composant attend une réponse à une requête serveur. Les événements force ci-dessous sont désormais disponibles. Ils sont gérés par Salesforce1. Si vous déclenchez ces événements dans vos applications ou composants Lightning hors de Salesforce1, vous devez les gérer en fonction des exigences. Nom d'attribut force:createrecord Description Ouvre la page de création d'un enregistrement pour le nom entityapiname spécifié, par exemple «Account» ou «mynamespace MyObject c».

286 Salesforce Composants Lightning (bêta) 282 Nom d'attribut force:editrecord force:navigatetolist force:navigatetoobjecthome force:navigatetorelatedlist force:navigatetosobject force:navigatetourl force:recordsave force:recordsavesuccess force:refreshview force:showtoast Description Ouvre la page de modification de l'enregistrement spécifié par recordid. Accède à la vue de liste spécifiée par listviewid. Accède à l'accueil de l'objet spécifié par l'attribut scope. Accède à la liste associée spécifiée par parentrecordid. Accède à l'enregistrement sobject spécifié par recordid. Accède à l'url spécifiée. Sauvegarde un enregistrement. Indique que l'enregistrement a été sauvegardé avec succès. Recharge la vue. Affiche un message dans une fenêtre contextuelle. Les événements ui ci-dessous sont désormais disponibles. Nom d'attribut ui:collapse ui:expand ui:menuselect ui:menutriggerpress ui:validationerror Description Indique qu'un composant de menu se réduit. Indique qu'un composant de menu s'agrandit. Indique qu'un élément de menu a été sélectionné dans les composants du menu. Indique qu'un déclencheur de menu a été cliqué. Indique que le composant fait l'objet d'erreurs de validation. Autres modifications apportées aux composants Lightning Nous avons apporté des modifications supplémentaires aux composants Lightning. DANS CETTE SECTION : Sensibilité à la casse Le balisage des composants Lightning est désormais sensible à la casse. Ajout de la prise en charge du développement dans davantage d'éditions Le développement de composants Lightning est pris en charge dans d'autres organisations que Developer Edition. Auparavant, l'activation des composants Lightning dans des organisations utilisant d'autres éditions permettait d'utiliser les composants Lightning, mais pas de les développer. Dans certaines organisations, des étapes supplémentaires était nécessaires pour pouvoir utiliser les composants Lightning créés dans une nouvelle organisation Developer Edition. Retrait de l'exigence de l'espace de noms Les composants Lightning ne nécessitent pas la configuration d'un espace de noms pour votre organisation. Auparavant, les composants Lightning exigeaient un espace de noms pour votre organisation. Cette contrainte était difficile à gérer pour les petites organisations qui préféraient éviter la complexité associée à un espace de noms.

287 Salesforce Composants Lightning (bêta) 283 Ajout de la prise en charge d'un espace de noms par défaut Les composants Lightning prennent en charge un espace de noms par défaut pour les organisations avec et sans espace de noms défini. Auparavant, les composants Lightning exigeaient que toutes les références à des composants, à des objets et des champs personnalisés, et à des classes Apex comprennent l'espace de noms de votre organisation. Cela entraînait un surcroît de travail et de précision, même pour les composants les plus simples et les plus insignifiants. Extension des composants et des applications Lightning Un composant Lightning peut désormais étendre un autre composant Lightning. De la même façon, une application Lightning peut étendre une autre application Lightning. Cette fonctionnalité exploite le concept d'héritage de la programmation orientée objet et l'applique au développement de la couche de présentation. Ajout de la validation de l'intégrité référentielle Les modifications apportées aux composants Lightning et aux dépendances des composants sont validées lors de l'enregistrement, pour s'assurer que ces modifications ne compromettent pas le code existant. Prise en charge des composants Lightning dans le Générateur d'applications Lightning et dans les Pages Lightning Vous pouvez désormais configurer vos composants Lightning pour pouvoir les utiliser dans le Générateur d'applications Lightning et dans les Pages Lightning. Sensibilité à la casse Le balisage des composants Lightning est désormais sensible à la casse. Auparavant, le balisage des composants Lightning n'était pas sensible à la casse, à l'exception des références à JavaScript ou CSS. Dans la version Spring 15, la sensibilité à la casse de votre balisage est respectée. Les expressions sont également sensibles à la casse. Par exemple, si vous avez un champ personnalisé mynamespace Amount c, vous devez le référencer comme suit : {!v.myobject.mynamespace Amount c}. Ajout de la prise en charge du développement dans davantage d'éditions Le développement de composants Lightning est pris en charge dans d'autres organisations que Developer Edition. Auparavant, l'activation des composants Lightning dans des organisations utilisant d'autres éditions permettait d'utiliser les composants Lightning, mais pas de les développer. Dans certaines organisations, des étapes supplémentaires était nécessaires pour pouvoir utiliser les composants Lightning créés dans une nouvelle organisation Developer Edition. Vous pouvez désormais développer des composants Lightning dans toutes les éditions dans lesquelles Visualforce est développé : Contact Manager Edition, Group Edition, Professional Edition, Enterprise Edition, Performance Edition, Unlimited Edition et Developer Edition. Dans toutes les organisations, les composants Lightning sont développés dans la Console du développeur. Retrait de l'exigence de l'espace de noms Les composants Lightning ne nécessitent pas la configuration d'un espace de noms pour votre organisation. Auparavant, les composants Lightning exigeaient un espace de noms pour votre organisation. Cette contrainte était difficile à gérer pour les petites organisations qui préféraient éviter la complexité associée à un espace de noms. Dans la version Spring 15, les composants Lightning peuvent être activés dans les organisations qui n'ont aucun espace de noms configuré. Dans ces organisations, un espace de noms par défaut est utilisé afin de simplifier votre expérience de développement.

288 Salesforce Composants Lightning (bêta) 284 Ajout de la prise en charge d'un espace de noms par défaut Les composants Lightning prennent en charge un espace de noms par défaut pour les organisations avec et sans espace de noms défini. Auparavant, les composants Lightning exigeaient que toutes les références à des composants, à des objets et des champs personnalisés, et à des classes Apex comprennent l'espace de noms de votre organisation. Cela entraînait un surcroît de travail et de précision, même pour les composants les plus simples et les plus insignifiants. Dans la version Spring 15, les composants Lightning peuvent utiliser l'espace de noms «c» à la place de celui de l'organisation. Cela simplifie le code, qui est plus facile à lire, et facilite sa transmission à d'autres organisations via un copier-coller (par exemple à partir de publications dans un blog) ou des packages non gérés. Les organisations sans espace de noms défini doivent utiliser l'espace de noms «c». La configuration et l'utilisation de votre espace de noms sont recommandées pour les grandes organisations et les organisations qui souhaitent offrir ou utiliser un code tiers, c.-à-d. des packages gérés à partir d'appexchange, ou leurs propres packages sur AppExchange. Pour plus d'informations sur l'utilisation d'espaces de noms avec des composants Lightning, reportez-vous au Guide du développeur de composants Lightning. Extension des composants et des applications Lightning Un composant Lightning peut désormais étendre un autre composant Lightning. De la même façon, une application Lightning peut étendre une autre application Lightning. Cette fonctionnalité exploite le concept d'héritage de la programmation orientée objet et l'applique au développement de la couche de présentation. Un composant qui étend un autre composant reçoit ses attributs et ses événements enregistrés d'un super composant. Pour plus d'informations sur le comportement d'héritage, reportez-vous au Guide du développeur de composants Lightning. Ces attributs système sont désormais disponibles dans les balises <aura:component> et <aura:application>. extensible Définir sur true si le composant ou l'application peut être étendu. Défini par défaut sur false. Par exemple : <aura:component extensible="true"> extends Le composant ou l'application à étendre. Par exemple : <aura:component extends="ui:message"> abstract Définir sur true si le composant ou l'application est extrait. Défini par défaut sur false. Par exemple : <aura:component abstract="true"> Les langages orientés objet, tels que Java, prennent en charge le concept d'une classe abstraite qui fournit une mise en oeuvre partielle d'un objet, et laisse le reste de la mise en oeuvre à des sous-classes concrètes. Une classe abstraite dans Java ne peut pas être instanciée directement, contrairement à une sous-classe non-abstraite. De la même façon, l'infrastructure de composants Lightning prend en charge le concept de composants abstraits qui ont une mise en oeuvre partielle, mais laissent la mise en oeuvre restante à des sous-composants concrets. Pour utiliser un composant abstrait, vous devez l'étendre et effectuer la mise en oeuvre restante. Un composant abstrait ne peut pas être directement utilisé dans le balisage. Ajout de la validation de l'intégrité référentielle Les modifications apportées aux composants Lightning et aux dépendances des composants sont validées lors de l'enregistrement, pour s'assurer que ces modifications ne compromettent pas le code existant.

289 Salesforce Composants Lightning (bêta) 285 Les noms des composants, des objets et des champs personnalisés, des classes, etc., peuvent tous être référencés dans le balisage de vos composants Lightning. Lors de leur modification, par exemple si vous changez le nom d'un composant personnalisé, le code qui référence l'élément modifié doit également être modifié. Dans certains cas, par exemple si vous changez le nom d'un composant personnalisé, ces modifications peuvent être automatiques et effectuées en arrière-plan. Dans d'autres cas, vous devez modifier manuellement le code. Si vous essayez d'enregistrer une modification non compatible, vous obtenez une erreur de compilation. Auparavant, les dépendances des composants Lightning était incluses dans la validation de l'intégrité référentielle, qui est intégrée à Salesforce et qui protège votre code Visualforce et Apex. La version Spring 15 commence le processus d'ajout de cette couche de protection aux composants Lightning. La sécurisation du code Apex et Visualforce n'est pas tout à fait terminée, mais il est beaucoup plus difficile d'arrêter un code existant en effectuant des modifications. Prise en charge des composants Lightning dans le Générateur d'applications Lightning et dans les Pages Lightning Vous pouvez désormais configurer vos composants Lightning pour pouvoir les utiliser dans le Générateur d'applications Lightning et dans les Pages Lightning. Remarque: Le Générateur d'applications Lightning est actuellement disponible pour une sélection de clients via un programme pilote. Pour participer à ce programme pilote, contactez Salesforce. Des conditions d'utilisation supplémentaires peuvent être exigées pour participer au programme pilote. Notez que les programmes pilotes peuvent changer à tout moment. Par conséquent, nous ne pouvons pas garantir votre participation ni une période spécifique d'activation de cette fonctionnalité. Les services ou fonctionnalités non publiés et référencés dans ce document, dans d'autres bulletins d'actualité ou des annonces publiques, ne sont pas disponibles actuellement et peuvent ne pas être livrés à temps ni à terme. Les clients qui achètent nos services doivent motiver leur décision d'achat en tenant compte des fonctionnalités actuellement disponibles. Ce que vous devez savoir : 1. Mettez en oeuvre de cette interface dans votre composant Lightning : flexipage:availableforallpagetypes. 2. Ajoutez un fichier de conception à votre paquet de composants. Un fichier de conception décrit le comportement lors de la conception d'un composant Lightning, des informations requises par les outils visuels pour permettre l'ajout du composant à une page ou à une application. 3. (Facultatif) Insérez un fichier SVG dans votre paquet de composants. Vous pouvez utiliser un fichier SVG pour définir l'icône personnalisée de votre composant, qui est affichée dans le volet des composants du Générateur d'applications Lightning. Voici un exemple de code pour le composant simple «Hello World». <aura:component implements="flexipage:availableforallpagetypes"> <aura:attribute name="greeting" type="string" default="hello" /> <aura:attribute name="subject" type="string" default="world" /> <div style="box"> <span class="greeting">{!v.greeting}</span>, {!v.subject}! </div> </aura:component> Voici la ressource de conception incluse dans le paquet avec le composant «Hello World». <design:component> <design:attribute name="subject" label="subject" description="name of the person you want to greet" /> <design:attribute name="greeting" label="greeting" type="picklist" datasource="hello,hola,bienvenue,shalom" /> </design:component>

290 Salesforce API 286 Pour plus d'informations, reportez-vous au guide Lightning Components Developer s Guide. API Utilisez l'api pour créer des applications qui s'intègrent à Salesforce. Éditions DANS CETTE SECTION : Objets nouveaux et modifiés Les objets suivants sont nouveaux ou ont été modifiés dans l'api version API REST L'API REST inclut de nouvelles fonctionnalités, de nouvelles ressources et des ressources modifiées dans la version Disponible avec : Developer Edition, Enterprise Edition, Unlimited Edition et Performance Edition API REST Chatter Utilisez l'api REST Chatter pour intégrer des applications mobiles, des sites intranet et des applications Web tierces à des communautés et à Chatter. API Data.com L'API Data.com fournit l'accès aux tout derniers enregistrements Data.com. Vous pouvez rechercher, mapper et acheter des enregistrements de société et de contact. API de transfert en masse L'API de transfert en masse comprendre deux nouveaux en-têtes de requête. L'un permet de spécifier comment Salesforce lit les fins de ligne lorsque vous chargez des données. L'autre permet d'activer la segmentation automatique de la clé primaire (PK) pour les requêtes en masse. API Streaming L'API Streaming inclut une nouvelle fonctionnalité, la diffusion générique, dans la version API Tooling Utilisez l'api Tooling afin d'élaborer des outils de développement personnalisés pour des applications Salesforce. API SOAP Dans la version 33.0, l'api SOAP inclut deux appels modifiés. API métadonnées Utilisez l'api métadonnées pour gérer les informations de personnalisation (tels que des définitions d'objets personnalisés et des présentations de page) pour votre organisation. API Publisher.js Dans l'api publisher.js, trois événements prennent désormais en charge les actions Post et Social Post. Vous pouvez ainsi créer des composants de console personnalisés qui interagissent avec ces actions. API de la console Salesforce (boîte à outils d'intégration) Cette boîte à outil comprend des méthodes nouvelles et mises à jour qui permettent de personnaliser une console par programmation. API Open CTI Open CTI inclut des méthodes nouvelles et mises à jour qui permettent de personnaliser et d'intégrer Salesforce aux systèmes de Couplage téléphonie-informatique (CTI). Actions invocables Les actions invocables représentent les actions qui peuvent être effectuées dans Salesforce avec des API.

291 Salesforce API 287 Objets nouveaux et modifiés Les objets suivants sont nouveaux ou ont été modifiés dans l'api version DANS CETTE SECTION : Nouveaux objets Les objets ci-dessous sont nouveaux dans l'api version Objets modifiés Les objets suivants ont été modifiés dans l'api version Nouveaux objets Les objets ci-dessous sont nouveaux dans l'api version ActionLinkGroupTemplate Les modèles de liens d'actions permettent de réutiliser des définitions de liens d'action, et d'empaqueter et de distribuer des liens d'action. Un lien d'action est un bouton dans un élément de fil. Un clic sur un lien d'action peut diriger l'utilisateur vers une autre page Web, lancer le téléchargement d'un fichier ou invoquer un appel d'api vers un serveur externe ou Salesforce. Utilisez des liens d'action pour intégrer Salesforce et des services tiers dans le fil. Chaque lien d'action appartient à un groupe de liens d'action, et les liens d'action d'un groupe sont mutuellement exclusifs. ActionLinkTemplate Les modèles de liens d'actions permettent de réutiliser des définitions de liens d'action, et d'empaqueter et de distribuer des liens d'action. Un lien d'action est un bouton dans un élément de fil. Un clic sur un lien d'action peut diriger l'utilisateur vers une autre page Web, lancer le téléchargement d'un fichier ou invoquer un appel d'api vers un serveur externe ou Salesforce. Utilisez des liens d'action pour intégrer Salesforce et des services tiers dans le fil. Chaque modèle de lien d'action appartient à un modèle de groupe de liens d'action. Lorsqu'un groupe de liens d'action est créé à partir d'un modèle, les liens d'action sont créés à partir des modèles de liens d'action. Les liens d'action au sein d'un groupe sont mutuellement exclusifs. AssetOwnerSharingRule Représente les règles de partage d'un enregistrement Asset avec des utilisateurs autres que le propriétaire. AssetShare Représente une entrée de partage d'un enregistrement Asset. CollaborationGroupRecord Représente les enregistrements associés à des groupes Chatter. ConnectedApplication Représente une application connectée et ses détails. Tous les champs sont en lecture seule. ContentHubItem Représente un fichier ou un dossier dans une source de données externe Files Connect, telle que Microsoft SharePoint ou OneDrive for Business. ContentHubRepository Représente une source de données externe Files Connect, telle que Microsoft SharePoint ou OneDrive for Business. ContentNote Représente une note dans Salesforce. Cet objet est disponible dans l'api versions 32.0 et supérieures. DomainKey Représente une clé d'un domaine d'une organisation, utilisée pour authentifier un sortant que Salesforce envoie de la part de l'organisation.

292 Salesforce API 288 FlowInterview Représente une interview de flux. Une interview de flux est une instance en cours d'exécution d'un flux. ForecastingOwnerAdjustment Cet objet représente un ajustement de la propre prévision d'un utilisateur des prévisions via un ForecastingItem. Disponible dans les API versions 33 et supérieures. Cet objet est distinct de l'objet ForecastingAdjustment, qui représente les ajustements des prévisions des subordonnés par le responsable. Goal L'objet Goal représente les composants d'un objectif tels que son nom, sa description et son statut. Cet objet est actuellement associé au pilote Objectifs optimisés. Pour plus d'informations sur la participation au programme pilote, contactez Salesforce. GoalFeed Représente un élément de fil unique dans l'affichage du fil d'un enregistrement Goal. Le fil de l'objectif change en objectif pour les champs suivis dans les fils, les publications et les commentaires sur l'objectif. Cet objet est actuellement associé au pilote Objectifs optimisés. Pour plus d'informations sur la participation au programme pilote, contactez Salesforce. GoalHistory Cet objet en lecture seule contient des informations historiques relatives aux modifications apportées à l'objet Goal. Cet objet est actuellement associé au pilote Objectifs optimisés. Pour plus d'informations sur la participation au programme pilote, contactez Salesforce. GoalLink Représente une relation entre deux objectifs. Correspond à une relation plusieurs-à-plusieurs, ce qui signifie que chaque objectif peut être associé de nombreux autres objectifs. Cet objet est actuellement associé au pilote Objectifs optimisés. Pour plus d'informations sur la participation au programme pilote, contactez Salesforce. GoalShare Représente une entrée de partage dans un objet Goal. Cet objet est actuellement associé au pilote Objectifs optimisés. Pour plus d'informations sur la participation au programme pilote, contactez Salesforce. ListViewChart Représente un tableau graphique affiché dans les vues de liste Salesforce1. Le tableau regroupe les données filtrées selon la vue de liste actuellement affichée. Metric L'objet Metric représente les composants d'une métrique d'objectif tels que son nom, le type de métrique et la valeur actuelle. Cet objet est actuellement associé au pilote Objectifs optimisés. Pour plus d'informations sur la participation au programme pilote, contactez Salesforce. MetricDataLink Le lien entre la métrique et les données source, par exemple un rapport. Cet objet est actuellement associé au pilote Objectifs optimisés. Pour plus d'informations sur la participation au programme pilote, contactez Salesforce. MetricDataLinkHistory Cet objet en lecture seule contient des informations historiques relatives aux modifications apportées à l'objet MetricDataLink. Cet objet est actuellement associé au pilote Objectifs optimisés. Pour plus d'informations sur la participation au programme pilote, contactez Salesforce. MetricFeed Représente un élément de fil unique dans l'affichage du fil dans un enregistrement Metric. Cet objet est actuellement associé au pilote Objectifs optimisés. Pour plus d'informations sur la participation au programme pilote, contactez Salesforce. MetricHistory Cet objet en lecture seule contient des informations historiques relatives aux modifications apportées à l'objet Metric. Cet objet est actuellement associé au pilote Objectifs optimisés. Pour plus d'informations sur la participation au programme pilote, contactez Salesforce.

293 Salesforce API 289 MetricShare Représente une entrée de partage dans un objet Metric. Cet objet est actuellement associé au pilote Objectifs optimisés. Pour plus d'informations sur la participation au programme pilote, contactez Salesforce. NamedCredential Représente un identifiant nommé, qui spécifie l'url d'un point de terminaison d'un appel et ses paramètres d'authentification requis dans une seule définition. Un identifiant nommé peut être spécifié en tant que point de terminaison afin de simplifier la configuration des appels authentifiés. OrderOwnerSharingRule Représente une règle qui détermine l'accès en partage à la commande pour les propriétaires de la commande. PartnerNetworkSyncLog Correspond à l'onglet Journal de synchronisation de l'organisation dans Salesforce, dans lequel les administrateurs de Salesforce peuvent suivre la réplication des insertions et des mises à jour d'enregistrements effectués lors de la synchronisation de l'organisation. L'objet PartnerNetworkSyncLog est accessible uniquement dans les organisations dans lesquelles la Synchronisation de l'organisation est activée. PlatformAction PlatformAction est un objet virtuel en lecture seule permettant d'interroger des actions (telles que des boutons standard et personnalisés, des actions rapides et des actions de productivité), qui doit être affiché dans une interface utilisateur, avoir un utilisateur, un contexte, un format d'appareil et un ID d'enregistrement. TopicLocalization Représente la version traduite d'un nom de rubrique. La traduction de rubriques s'applique uniquement aux rubriques de navigation et d'actualité dans les communautés. UserProvAccount Représente les informations qui associent un compte d'utilisateur Salesforce à un compte dans un système tiers (cible), tel que Google, pour les utilisateurs d'applications connectées avec le provisionnement d'utilisateurs Salesforce activé. UserProvAccountStaging Stocke temporairement les informations sur le compte d'utilisateur pendant qu'un utilisateur utilise l'assistant de provisionnement d'utilisateurs. Ces informations sont stockées dans l'objet UserProvAccount lorsque vous cliquez sur le bouton de collecte et d'analyse des comptes du système cible. UserProvMockTarget Représente une entité des données utilisateur de test avant d'engager les données dans un système tiers pour le provisionnement d'utilisateurs. UserProvisioningLog Représente les messages générés durant le processus de provisionnement d'utilisateurs pour des applications tierces. UserProvisioningRequest Représente une requête de provisionnement individuelle de création, de mise à jour ou de suppression d'un compte d'utilisateur dans un système de service tiers (ou une autre organisation Salesforce). Objets modifiés Les objets suivants ont été modifiés dans l'api version ActivityHistory Les étiquettes de WhatId et WhoId ont été modifiées.

294 Salesforce API 290 Nom du champ WhatId WhoId Étiquette Associée à l'id ID de nom Contraintes et exemples d'ordre de tri mis à jour dans la section Utilisation. AssignmentRule L'objet AssignmentRule prend désormais en charge l'appel search(). Approval L'objet Approval ne prend plus en charge les appels create(), update() et upsert(). Les champs suivants ne prennent plus en charge les propriétés Create et Update : ApproveComment, OwnerId, RequestComment et Status. De plus, ParentId ne prend plus en charge la propriété Create. AuthProvider L'objet AuthProvider inclut un nouveau champ : LogoutURL. Ce champ fournit une destination spécifique pour les utilisateurs qui se déconnectent après s'être authentifiés via une authentification sociale. L'URL doit être complète avec un préfixe http ou https, par exemple https://acmecorporation.mon.salesforce.com. Pour plus d'informations, reportez-vous à Sélection de la page de déconnexion pour les utilisateurs de l'authentification sociale. AuthSession L'objet AuthSession inclut un nouveau champ : LoginHistoryId. La valeur de ce champ est un ID de 18 caractères pour un événement de connexion réussi. ContentDocumentLink Créez et supprimez des objets ContentDocumentLink avec un ID LinkedEntityId de n'importe quel type d'enregistrement qui peut être suivi dans le fil, même si le suivi de fil est désactivé pour ce type d'enregistrement. Chatter doit être activé pour l'organisation. Auparavant, l'association d'un fichier à un enregistrement (par exemple un compte ou une piste) était possible uniquement à partir des objets FeedItem et Comment, ou à partir de l'éditeur Chatter de l'enregistrement. ContentVersion Le champ ContentUrl de l'objet ContentVersion autorise désormais jusqu'à 1300 caractères. Auparavant, 255 caractères étaient autorisés. DatacloudCompany L'appel querymore() est désormais pris en charge dans l'objet DatacloudCompany. DatacloudContact L'appel querymore() est désormais pris en charge dans l'objet DatacloudContact. DatacloudDandBCompany L'appel querymore() est désormais pris en charge dans l'objet DatacloudDandBCompany. Les champs LocationStatus et Name peuvent désormais être filtrés. Status Les étiquettes de WhatId et WhoId ont été modifiées. Nom du champ WhatId Étiquette Associée à l'id

295 Salesforce API 291 Nom du champ WhoId Étiquette ID de nom Event L'étiquette de WhoId a été modifiée. Nom du champ WhoId Étiquette ID de nom FeedItem Nous avons ajouté les champs suivants : BestCommentId : l'id du commentaire marqué comme meilleure réponse dans un élément de fil de Type QuestionPost. HasContent : indique si un élément de fil a un contenu. HasLink : indique si un élément de fil inclut un lien. ForecastingItem Un nouveau champ, HasOwnerAdjustment, indique si l'élément de prévision inclut un ajustement effectué par le propriétaire de la prévision. L'indicateur est vrai uniquement lorsque l'élément inclut un enregistrement du propriétaire et que l'utilisateur exécutant la requête a accès en lecture à l'enregistrement. Case L'objet Case inclut un nouveau champ, FeedItemID, qui indique l'id de la question Chatter associée à la requête. LookedUpFromActivity Les étiquettes de WhatId et WhoId ont été modifiées. Nom du champ WhatId WhoId Étiquette Associée à l'id ID de nom Contraintes et exemples d'ordre de tri mis à jour dans la section Utilisation. MarketingAction Les étiquettes de WhatId et WhoId ont été modifiées. Nom du champ WhatId WhoId Étiquette Associée à l'id ID de nom OpenActivity Les étiquettes de WhatId et WhoId ont été modifiées.

296 Salesforce API 292 Nom du champ WhatId WhoId Étiquette Associée à l'id ID de nom Contraintes et exemples d'ordre de tri mis à jour dans la section Utilisation. OpenActivity L'étiquette de WhoId a été modifiée. Nom du champ WhoId Étiquette ID de nom Contraintes et exemples d'ordre de tri mis à jour dans la section Utilisation. Tâche Les étiquettes de WhatId et WhoId ont été modifiées. Nom du champ WhatId WhoId Étiquette Associée à l'id ID de nom PartnerNetworkConnection L'objet PartnerNetworkConnection inclut les nouveaux champs suivants : ConnectionType : indique si la connexion Salesforce à Salesforce est standard ou une réplication. IsSyncAuditFields : indique si les champs d'audit sont synchronisés dans une connexion de réplication. IsSyncMetadata : indique si les métadonnées de l'utilisateur sont synchronisées dans une connexion de réplication. ReplicationRole : indique le rôle de l'organisation Salesforce dans une connexion de réplication. le champ ConnectionStatus a deux nouvelles valeurs de liste de sélection : Disconnecting : utilisée lors de la désactivation d'une connexion Salesforce à Salesforce. UsersInitialSync : utilisée lors de la réplication d'enregistrements utilisateur dans une connexion de réplication. Network L'objet Network inclut un nouveau champ : OptionsShowAllNetworkSettings. Ce champ détermine si tous les paramètres de Gestion de la communauté sont visibles ou s'ils doivent être masqués dynamiquement en fonction des paramètres de votre communauté, afin d'afficher uniquement les informations de configuration de votre communauté. Opportunity Un nouveau champ, IsExcludedFromTerritory2Filter, a été ajouté à cet objet. Il est réservé à un usage ultérieur. Un nouveau champ, Territory2Id, a été ajouté à cet objet. Il permet aux développeurs d'attribuer un territoire à une opportunité. PersonListMember Les étiquettes de WhatId et WhoId ont été modifiées.

297 Salesforce API 293 Nom du champ WhatId WhoId Étiquette Associée à l'id ID de nom SamlSsoConfig L'objet SamlSsoConfig inclut les nouveaux champs suivants : ExecutionUserId : indique l'utilisateur qui a exécuté la classe du gestionnaire JIT SAML. RequestSignatureMethod : indique la méthode utilisée pour signer la requête SAML. SamlJitHandlerId : indique le nom de la classe qui met en oeuvre l'interface Apex Auth.SamlJitHandler. Territory2Model Un nouveau champ, LastOppTerrAssignEndDate, a été ajouté à cet objet. Il est réservé à un usage ultérieur. Territory2Type Un nouveau champ, Priority, a été ajouté à cet objet. Ce champ est réservé à un usage ultérieur. TopicAssignment User Un nouveau champ, EntityType, identifie le type d'objet (compte, opportunité, etc.) de l'enregistrement qui contient la rubrique. Le champ EntityKeyPrefix prend désormais en charge la propriété idlookup. Un nouveau champ, UserPreferencesProcessAssistantCollapsed, a été ajouté à cet objet. Il indique si le Parcours de vente est affiché réduit ou masqué pour l'utilisateur. Le champ IsBadged a été supprimé. WebLink L'objet WebLink prend désormais en charge l'appel search(). Le champ PageOrSobjectType ne prend plus en charge la valeur MarketingAction. WorkFeedback L'objet WorkFeedback inclut un nouveau champ : Name. De plus, la propriété updateable du champ QuestionId a été modifiée en false. WorkFeedbackQuestionSet La propriété updateable du champ FeedbackType a changé en false. WorkFeedbackRequest L'objet WorkFeedbackRequest prend désormais en charge l'appel search() et inclut de nouveaux champs. Description LastReferencedDate LastViewedDate Name WorkPerformanceCycle L'objet WorkPerformanceCycle inclut les nouveaux champs suivants : LastReferencedDate LastViewedDate

298 Salesforce API 294 API REST L'API REST inclut de nouvelles fonctionnalités, de nouvelles ressources et des ressources modifiées dans la version Insertion et mise à jour des données Blob (globalement disponible) Auparavant, nous pilotions une fonctionnalité REST qui permettait d'utiliser les ressources SObject Basic Information et SObject Rows pour charger des fichiers (d'une taille allant jusqu'à 500 Mo) dans des objets standard Salesforce. Cette fonctionnalité est désormais globalement disponible et la taille maximale de fichier a été augmentée à 2 Go pour les fichiers qui sont chargés dans Salesforce CRM Content. Vous pouvez désormais gérer le chargement de fichiers volumineux à l'aide de l'api REST. Utilisation de CORS pour accéder à l'api REST CORS (Cross-Origin Resource Sharing) est une recommandation W3C qui permet aux navigateurs Web de demander des ressources provenant d'origines différentes de la leur (requêtes d'origines croisées). Par exemple, avec CORS, un JavaScript à l'adresse https://www.exemple.com peut demander une ressource provenant de https://www.salesforce.com. L'API REST prend désormais en charge la recommandation CORS. Pour accéder à cette API à partir d'un JavaScript dans un navigateur Web, ajoutez l'origine qui distribue le script à la liste blanche CORS. Pour ajouter une origine à la liste blanche CORS, dans Configuration, sélectionnez Contrôles de sécurité > CORS. Cliquez sur Nouveau, puis saisissez un modèle d'url d'origine. Le modèle d'url d'origine doit inclure HTTPS et un nom de domaine, et peut inclure un port. Le caractère générique (*) est pris en charge et doit précéder le nom de domaine de deuxième niveau. Par exemple, https://*.exemple.com ajoute tous les sous-domaines de exemple.com à la liste blanche. Si un navigateur prenant en charge CORS envoie une requête depuis une origine ajoutée à la liste blanche CORS Salesforce, Salesforce renvoie l'origine dans l'en-tête HTTP Access-Control-Allow-Origin, avec tous les en-têtes HTTP CORS supplémentaires. Si l'origine ne figure pas dans la liste blanche, Salesforce renvoie le code de statut HTTP 403. Vous devez toutefois transmettre un jeton OAuth avec les requêtes qui l'exigent. Nouvelles ressources Ressource Limits dans l'aide de Salesforce /vxx.x/limits Auparavant, nous pilotions une ressource Limits pour la récupération des informations sur les limitations de votre organisation, qui permettait de suivre aisément le nombre d'appels d'api restants, le nombre d'événements et les quantités de stockage. La ressource Limits est désormais globalement disponible dans l'api REST version 29.0 et supérieure pour les utilisateurs de l'api qui disposent de l'autorisation «Afficher la configuration». En outre, la ressource peut désormais être utilisée pour récupérer les informations sur les limitations ci-dessous. Événements de diffusion générique quotidiens (si la diffusion générique est activée pour votre organisation) Requêtes API REST simultanées pour les rapports d'exécution de rapports asynchrones Exécutions de rapports synchrones simultanées via l'api REST Exécutions de rapports asynchrones par heure via l'api REST Exécutions de rapports synchrones par heure via l'api REST Actualisations de tableau de bord par heure via l'api REST Requêtes d'api REST par heure pour les résultats de tableau de bord Requêtes de statut de tableau de bord par heure via l'api REST

299 Salesforce API 295 s de workflow quotidiens Déclencheurs temporels de workflow quotidiens Cette ressource sera disponible dans les 24 heures qui suivront la publication de la version Spring 15. Ressource SObject PlatformAction /vxx.x/sobjects/platformaction PlatformAction est un objet virtuel en lecture seule permettant d'interroger des actions (telles que des boutons standard et personnalisés, des actions rapides et des actions de productivité), qui doit être affiché dans une interface utilisateur, avoir un utilisateur, un contexte, un format d'appareil et un ID d'enregistrement. Ressource List Invocable Apex Actions GET /vxx.x/actions/custom/apex Renvoie la liste de toutes les actions Apex disponibles qui peuvent être invoquées. Les actions Apex qui peuvent être invoquées offrent un moyen d'encapsuler les parties d'une logique dans une méthode Apex qui peut être utilisée partout où un code Apex peut être utilisé. Réponse { } "actions" : [ { "label" : class_label, "name" : [namespace ]class_name, "type" : "APEX" } ] Ressource List Invocable Apex Actions Describe GET /vxx.x/actions/custom/apex/[namespace ]class_name Renvoie les métadonnées de l'action Apex spécifiée qui peut être invoquée. Réponse { "description" : null, "inputs" : [ { "bytelength" : 0, "description" : null, "label" : variable_label, "maxoccurs" : (1 2000), "name" : variable_name, "picklistvalues" : null, "required" : false, "sobjecttype" : (null sobject_type), "type" : data_type },... ], "label" : class_label, "name" : [namespace ]class_name, "output" : [ { "description" : null, "label" : (variable_label "outputs"), "maxoccurs" : (1 2000), "name" : (variable_name "outputs"),

300 Salesforce API 296 } "picklistvalues" : null, "sobjecttype" : (null sobject_type), "type" : data_type },... ], "standard" : false, "targetentityname" : null, "type" : "APEX" Ressource Invoke an Invocable Apex Actions POST /v33.0/actions/custom/apex/[namespace ]class_name Invoque l'action Apex spécifiée qui peut être invoquée. Requête { } "inputs" : [ { "variable_name" : variable_value,... }, { "variable_name" : variable_value,... },... ] Réponse { } "outputs" : [ { "variable_name" : variable_value,... }, { "variable_name" : variable_value,... },... ] Ressources modifiées Ressource Suggestions dans l'aide de Salesforce Dans la version Spring 15, un seul caractère est requis dans le paramètre q pour les requêtes en chinois, en japonais et en coréen. Nous avons également ajouté une limite à une chaîne de requête de 200 caractères consécutifs sans espace. De plus, les objets ci-dessous sont désormais pris en charge. Action ActionTask ContentVersion Document Product2

301 Salesforce API 297 Solution WorkflowRule Paramètre Query Resource Explain Vous pouvez désormais utiliser la ressource query pour obtenir un commentaire sur la façon dont Salesforce optimise la requête d'un rapport ou d'une vue de liste. Pour cela, utilisez un ID de rapport ou de vue de liste à la place d'une chaîne de requête lorsque vous utilisez la ressource query dans le paramètre explain. Voici un exemple qui utilise un ID de rapport : /services/data/v33.0/query/?explain=00od hczmmau La réponse de la ressource query a été améliorée pour inclure des informations supplémentaires sur les optimisations de Salesforce. Ces informations sont fournies dans le champ Notes des données JSON de la réponse. Voici un exemple montrant que le champ IsDeleted n'a pas pu être utilisé pour une optimisation, car le champ de l'objet personnalisé Merchandise n'est pas indexé dans Salesforce : { }... "notes" : [ { "description" : "Not considering filter for optimization because unindexed", "fields" : [ "IsDeleted" ], "tableenumorid" : "Merchandise c" } ],... Ressource Process Rules La ressource Process Rules renvoie toutes les règles de workflow actives, pas toutes les règles de workflow comme précédemment indiqué. API REST Chatter Utilisez l'api REST Chatter pour intégrer des applications mobiles, des sites intranet et des applications Web tierces à des communautés et à Chatter. Remarque: Pour créer des expériences Chatter et de communautés personnalisées dans Salesforce, utilisez ConnectApi (Chatter dans Apex). DANS CETTE SECTION : Mises à jour générales de l'api REST Chatter Ressources de l'api REST Chatter nouvelles et modifiées Corps de requête de l'api REST Chatter nouveaux et modifiés Corps de réponse de l'api REST Chatter nouveaux et modifiés Mises à jour générales de l'api REST Chatter Intégration de services tiers et Salesforce dans le fil avec des liens d'action (globalement disponible) Un lien d'action est un bouton dans un élément de fil. Un clic sur un lien d'action peut diriger l'utilisateur vers une autre page Web, lancer le téléchargement d'un fichier ou invoquer un appel d'api vers Salesforce ou un serveur externe. Un lien d'action inclut une URL et une méthode HTTP, et peut inclure un corps de requête et des informations d'en-tête, par exemple un jeton OAuth pour

302 Salesforce API 298 l'authentification. Utilisez des liens d'action pour intégrer des services Salesforce et tiers dans le fil, afin de permettre aux utilisateurs d'agir pour augmenter la productivité et accélérer les innovations. Par exemple, supposons qu'une boutique d'impression en 3D appelée «BuildIt» crée une application AppExchange qui utilise des liens d'action pour l'intégration à Salesforce. Si un client de BuildIt installe l'application, il peut se rendre sur le site Web de BuildIt, créer un compte et envoyer des publications contenant des liens d'action vers Salesforce afin d'inviter certains utilisateurs à commander des pièces chez BuildIt. Dans cet exemple d'élément de fil, publié par Pam Jones (cliente de BuildIt) pour son collègue Jin Chang, un clic sur le lien d'action Download lance le téléchargement d'un fichier d'information sur les pièces à partir du site Web de BuildIt. Un clic sur le lien d'action Order dirige Jin Chang vers une page du site Web de BuildIt pour commander la pièce. Le workflow d'instanciation de liens d'action et de leur publication avec un élément de fil : 1. (Facultatif) Créez des modèles de liens d'action. (Création de modèles de liens d'action pour distribuer des liens d'action dans des applications explique cette étape). 2. Envoyez une requête POST à /services/data/v33.0/connect/action-link-group-definitions, puis transmettez le corps de requête Action Link Group Definition Input pour instancier une définition de groupe de liens d'action. La réponse contient l'id du groupe de liens d'action qui vient d'être instancié, que vous allez associer à un élément de fil à l'étape suivante. 3. Envoyez une requête POST à /services/data/v33.0/chatter/feed-elements, puis transmettez le corps de requête Feed Item Input. Utilisez l'id du groupe de liens d'action renvoyé à l'étape précédente pour associer le groupe de liens d'action à un élément de fil et publier l'élément de fil. Conseil: Pour consulter les étapes détaillées, reportez-vous à «Define Action Links and Post with a Feed Element» dans le guide Chatter REST API Developer s Guide. Création de modèles de liens d'action pour distribuer des liens d'action dans des applications Créez des modèles de liens d'action dans la Configuration pour pouvoir instancier des groupes de liens d'action avec des propriétés communes à partir de l'api REST Chatter ou d'un Apex. Vous pouvez empaqueter des modèles et les distribuer à d'autres organisations Salesforce. Les modèles de liens d'action prennent en charge les variables de liaison. Les variables de liaison sont des espaces réservés qui permettent d'incorporer des données de variable dans des liens d'action créés à partir de modèles. Spécifiez des variables de liaison dans le modèle,

303 Salesforce API 299 puis définissez leur valeur lorsque vous instanciez le groupe de liens d'action à partir du modèle. Par exemple, utilisez une variable de liaison pour le numéro de version de l'api, un ID d'utilisateur ou un jeton OAuth. Les modèles de liens d'action prennent également en charge les variables de contexte. Les variables de contexte sont des espaces réservés que Salesforce renseigne pour transmettre des informations sur l'utilisateur qui a exécuté le lien d'action et le contexte dans lequel il a été invoqué dans votre code côté serveur. Vous pouvez utiliser des variables de liaison et des variables de contexte dans les champs URL d'action, Corps de requête HTTP et En-têtes HTTP d'un modèle de lien d'action. Une fois le modèle de groupe de liens d'action publié, vous pouvez déplacer les variables de liaison entre ces champs et les supprimer, mais vous ne pouvez pas ajouter de nouvelles variables de liaison. Vous pouvez aussi déplacer, ajouter et supprimer des variables de contexte dans ces champs. Vous pouvez enfin modifier n'importe quel autre contenu dans ces champs, mais vous ne pouvez pas modifier d'autres champs. Le workflow d'instanciation de liens d'action à partir de modèles et de leur publication avec un élément de fil : 1. Créez des modèles de liens d'action. a. Dans Configuration, cliquez sur Créer > Modèles de liens d'action, puis créez un modèle de Groupe de liens d'action : b. Chaque groupe de liens d'action doit inclure au moins un lien d'action. Les modèles de groupe de liens d'action et les modèles de liens d'action ont une relation principal-détails. Créez un modèle de lien d'action :

304 Salesforce API 300 c. Une fois les modèles de liens d'action ajoutés au modèle de groupe de liens d'action, revenez au modèle de groupe de liens d'action, puis publiez-le : 2. Envoyez une requête SOQL pour obtenir l'id du modèle : /services/data/v33.0/query?q=select+id+from+actionlinkgrouptemplate+where+developername='doc_example'. 3. Envoyez une requête à POST /services/data/v33.0/connect/action-link-group-definitions pour instancier un groupe de liens d'action à partir d'un modèle. Spécifiez l'id du modèle et ses liaisons (les clés et les valeurs des variables de liaison) dans le corps de requête Action Link Definition Input. La réponse contient l'id du groupe de liens d'action qui vient d'être instancié, que vous allez associer à un élément de fil à l'étape suivante. 4. Envoyez une requête à POST /services/data/v33.0/chatter/feed-elements. Dans le corps de requête Feed Item Input, spécifiez l'id du groupe de liens d'action à associer au lien d'action avec l'élément de fil. Conseil: Pour consulter les étapes détaillées, reportez-vous à «Define Action Links in a Template and Post with a Feed Element» dans le guide Chatter REST API Developer s Guide. Utilisation de variables de contexte de liens d'action pour transmettre des informations contextuelles au code côté serveur Utilisez des variables de contexte pour transmettre des informations sur l'utilisateur qui a exécuté le lien d'action ainsi que le contexte dans lequel il a été invoqué dans la requête HTTP effectuée en appelant un lien d'action. Vous pouvez utiliser des variables de contexte dans les propriétés actionurl, headers et requestbody du corps de requête Action Link Definition Input ou dans l'objet ConnectApi.ActionLinkDefinitionInput. Vous pouvez utiliser des variables de contexte dans les champs URL d'action, Corps de requête HTTP et En-têtes HTTP de modèles de liens d'action. Une fois le modèle publié, vous pouvez modifier ces champs, notamment ajouter ou supprimer des variables de contexte. Les variables de contexte sont présentées ci-dessous. Variable de contexte {!actionlinkid} {!actionlinkgroupid} Description L'ID du lien d'action exécuté par l'utilisateur. L'ID du groupe de liens d'action qui contient le lien d'action exécuté par l'utilisateur.

305 Salesforce API 301 Variable de contexte {!communityid} {!communityurl} {!orgid} {!userid} Description L'ID de la communauté dans laquelle l'utilisateur a exécuté le lien d'action. La valeur de votre organisation interne est la clé vide " ". L'URL de la communauté dans laquelle l'utilisateur a exécuté le lien d'action. La valeur de votre organisation interne est la chaîne vide "". L'ID de l'organisation dans laquelle l'utilisateur a exécuté le lien d'action. L'ID de l'utilisateur qui a exécuté le lien d'action. Par exemple, supposons que vous travaillez pour une société appelée Survey Example et que vous créez une application pour Salesforce AppExchange appelée «Survey Example for Salesforce». La société A a installé l'application «Survey Example for Salesforce». Imaginons qu'un employé de la société A se rend sur surveyexample.com et réalise une enquête. Votre code côté serveur Survey Example crée un élément de fil dans l'organisation Salesforce de la société A, avec le corps de texte «Take a survey» et un lien d'action étiqueté «OK». Si vous insérez une variable de contexte {!userid} dans le Corps de requête HTTP ou l'url d'action pour ce lien d'action, lorsqu'un utilisateur clique sur le lien d'action dans le fil, Salesforce envoie l'id de l'utilisateur qui a cliqué. Si vous insérez une variable de contexte {!actionlinkid} dans le code côté serveur Survey Example qui crée le lien d'action, Salesforce répond avec l'id du lien d'action, que vous pouvez enregistrer dans votre base de données. Cet exemple inclut la variable de contexte {!userid} dans l'url d'action du modèle de lien d'action : Conseil: Les variables de liaison et les variables de contexte peuvent être utilisées dans le même champ. Par exemple, l'url d'action suivante contient une variable de liaison et une variable de contexte : https://www.example.com/{!bindings.apiversion}/dosurvey?salesforceuserid={!userid}

306 Salesforce API 302 Migration depuis le corps de requête Action Links pilote vers un corps de requête globalement disponible L'API version 33.0 inclut quelques nouvelles propriétés. De plus, certaines valeurs de propriété ont été modifiées. Ces modifications sont présentées dans les rubriques suivantes : Corps de requête Action Links à la page 304 Corps de réponse Action Links à la page 306 Empaquetage des modifications suivies de fil agrégées des publications (globalement disponible) Empaquetez les modifications suivies de fil agrégées, effectuées dans les publications et séparées de dix minutes, dans un élément de fil générique unique afin de faciliter la lecture du fil. Pour plus d'informations sur cette fonctionnalité dans l'application navigateur mobile Salesforce1, reportez-vous à Intégration de plusieurs mises à jour d'enregistrement dans une publication. Les publications empaquetées sont renvoyées par des requêtes à des ressources qui représentent des éléments dans un fil, par exemple, GET /chatter/feeds/news/me/feed-elements. Un paquet est un élément de fil générique avec une capacité d'empaquetage. Les éléments de présentation de paquets sont les suivants : 1. En-tête : le paquet affiche l'en-tête du corps de réponse Generic Feed Element. Pour ce paquet, ce texte est Acme, Corp. was updated. Le délai sous l'en-tête correspond à la propriété relativecreateddate. 2. Corps auxiliaire : le paquet affiche le fieldname et les propriétés oldvalue et newvalue des deux premiers corps de réponse Feed Tracked Change imbriqués dans la capacité Tracked Change Bundle de l'élément de fil. Si plus de deux corps de réponse existent, le paquet affiche le lien Afficher toutes les mises à jour. Utilisation de CORS (partage des ressources d'origines croisées) pour accéder aux ressources Salesforce à partir de JavaScript CORS est une recommandation W3C qui permet aux navigateurs Web de demander des ressources provenant d'origines différentes de la leur (requêtes d'origines croisées). Par exemple, avec CORS, un script JavaScript à l'adresse https://www.exemple.com peut demander une ressource provenant de https://www.salesforce.com.

Notes de publication de Salesforce Winter 15

Notes de publication de Salesforce Winter 15 Notes de publication de Salesforce Winter 15 Salesforce, Winter 15 @salesforcedocs Copyright 2000 2014 salesforce.com, inc. Tous droits réservés. Salesforce est une marque déposée de salesforce.com, inc.,

Plus en détail

Notes de publication de Salesforce Summer 15

Notes de publication de Salesforce Summer 15 Notes de publication de Salesforce Summer 15 Salesforce, Summer 15 @salesforcedocs Copyright 2000 2015 salesforce.com, inc. Tous droits réservés. Salesforce est une marque déposée de salesforce.com, inc.,

Plus en détail

Notes de publication de Salesforce.com Summer '14

Notes de publication de Salesforce.com Summer '14 Salesforce.com: Summer 14 Notes de publication de Salesforce.com Summer '14 Copyright 2000 2014 salesforce.com, inc. Tous droits réservés. Salesforce.com est une marque déposée de salesforce.com, inc.,

Plus en détail

Configuration et gestion des communautés Salesforce

Configuration et gestion des communautés Salesforce Configuration et gestion des communautés Salesforce Guide de l'utilisateur, Winter 16 @salesforcedocs La version anglaise de ce document est prioritaire sur la version traduite. Copyright 2000 2015 salesforce.com,

Plus en détail

Notes de publication de Salesforce.com Winter 14

Notes de publication de Salesforce.com Winter 14 Salesforce.com: Winter 14 Notes de publication de Salesforce.com Winter 14 Copyright 2000 2013 salesforce.com, inc. Tous droits réservés. Salesforce.com est une marque déposée de salesforce.com, inc.,

Plus en détail

Configuration et maintenance d'outils de collaboration

Configuration et maintenance d'outils de collaboration Configuration et maintenance d'outils de collaboration Guide de l'utilisateur, Winter 16 @salesforcedocs La version anglaise de ce document est prioritaire sur la version traduite. Copyright 2000 2015

Plus en détail

Configuration et maintenance des outils de vente

Configuration et maintenance des outils de vente Configuration et maintenance des outils de vente Guide de l'utilisateur, Summer 15 @salesforcedocs Copyright 2000 2015 salesforce.com, inc. Tous droits réservés. Salesforce est une marque déposée de salesforce.com,

Plus en détail

Configuration et maintenance des outils de support des clients

Configuration et maintenance des outils de support des clients Configuration et maintenance des outils de support des Guide de l'utilisateur, Summer 15 @salesforcedocs Copyright 2000 2015 salesforce.com, inc. Tous droits réservés. Salesforce est une marque déposée

Plus en détail

Administrateur certifié salesforce.com Guide d'étude

Administrateur certifié salesforce.com Guide d'étude Administrateur certifié salesforce.com Guide d'étude Winter 14 GUIDE D'ÉTUDE 0 Sommaire À PROPOS DU PROGRAMME ADMINISTRATEUR CERTIFIE SALESFORCE.COM... 1 SECTION 1 : OBJECTIF DE CE GUIDE D'ETUDE... 1 SECTION

Plus en détail

Sage CRM. 7.2 Guide de Portail Client

Sage CRM. 7.2 Guide de Portail Client Sage CRM 7.2 Guide de Portail Client Copyright 2013 Sage Technologies Limited, éditeur de ce produit. Tous droits réservés. Il est interdit de copier, photocopier, reproduire, traduire, copier sur microfilm,

Plus en détail

Rationalisation des ventes et des services avec la console Salesforce

Rationalisation des ventes et des services avec la console Salesforce Rationalisation des ventes et des services avec la console Guide de l'utilisateur, Winter 16 @salesforcedocs La version anglaise de ce document est prioritaire sur la version traduite. Copyright 2000 2015

Plus en détail

SAP BusinessObjects BI 4.x Installation et administration

SAP BusinessObjects BI 4.x Installation et administration Présentation et prérequis 1. Présentation 15 1.1 Objectif de l'ouvrage 15 1.2 Historique de SAP Business Objects 17 1.3 Historique des versions 19 1.4 Le concept de la couche sémantique 19 2. Les produits

Plus en détail

Client Cisco Smart CallConnector Advanced

Client Cisco Smart CallConnector Advanced Client Cisco Smart CallConnector Advanced Dans le contexte économique et concurrentiel actuel, pour pouvoir communiquer de manière efficace avec les fournisseurs et les clients, les collaborateurs des

Plus en détail

Déploiement d'améliorations à partir de sandbox

Déploiement d'améliorations à partir de sandbox Déploiement d'améliorations à partir de sandbox Guide de l'utilisateur, Summer 15 @salesforcedocs Copyright 2000 2015 salesforce.com, inc. Tous droits réservés. Salesforce est une marque déposée de salesforce.com,

Plus en détail

Documentation de produit SAP Cloud for Customer (novembre 2013) Nouveautés de SAP Cloud for Customer pour les administrateurs

Documentation de produit SAP Cloud for Customer (novembre 2013) Nouveautés de SAP Cloud for Customer pour les administrateurs Documentation de produit PUBLIC de SAP Cloud for Customer pour les administrateurs Table des matières 1 de SAP Cloud for Customer pour les administrateurs.... 4 Table des matières P U B L I C 2011, 2012,

Plus en détail

Les règles du contrôleur de domaine

Les règles du contrôleur de domaine Les règles du contrôleur de domaine Menu démarrer et barre des taches Supprimer le dossier des utilisateurs du menu Démarrer Désactiver et supprimer les liens vers Windows Update Supprimer le groupe de

Plus en détail

Hosted Email Security Outil de synchronisation Active Directory Guide de l'utilisateur

Hosted Email Security Outil de synchronisation Active Directory Guide de l'utilisateur TREND MICRO Hosted Email Security Outil de synchronisation Active Directory Guide de l'utilisateur Intégrer la protection contre les menaces électroniques dans un service hébergé m s Sécurité des messages

Plus en détail

Guide de démarrage rapide de Novell Vibe Mobile

Guide de démarrage rapide de Novell Vibe Mobile Guide de démarrage rapide de Novell Vibe Mobile Mars 2015 Mise en route L'accès mobile au site Web de Novell Vibe peut avoir été désactivé par votre administrateur Vibe. Si vous ne parvenez pas à accéder

Plus en détail

Retrospect 9 pour Mac Manuel d'utilisation, addendum

Retrospect 9 pour Mac Manuel d'utilisation, addendum Retrospect 9 pour Mac Manuel d'utilisation, addendum 2 Retrospect 9 Manuel d'utilisation, addendum www.retrospect.com 2011 Retrospect, Inc. Tous droits réservés. Manuel d'utilisation de Retrospect 9, première

Plus en détail

Qlik Sense Cloud. Qlik Sense 2.0.2 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés.

Qlik Sense Cloud. Qlik Sense 2.0.2 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Qlik Sense Cloud Qlik Sense 2.0.2 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Qlik, QlikTech, Qlik Sense, QlikView,

Plus en détail

Prise en main du BusinessObjects XI R2 Service Pack 2/ Productivity Pack

Prise en main du BusinessObjects XI R2 Service Pack 2/ Productivity Pack Prise en main du BusinessObjects XI R2 Service Pack 2/ Productivity Pack A propos de ce guide A propos de ce guide Ce guide contient des informations de prise en main du BusinessObjects XI R2 Service Pack

Plus en détail

Guide de l utilisateur du Centre de gestion des licences en volume LICENCES EN VOLUME MICROSOFT

Guide de l utilisateur du Centre de gestion des licences en volume LICENCES EN VOLUME MICROSOFT Guide de l utilisateur du Centre de gestion des licences en volume LICENCES EN VOLUME MICROSOFT Table des matières Présentation du Centre de gestion des licences en volume (VLSC)... 3 Inscription auprès

Plus en détail

Alfresco Mobile pour Android

Alfresco Mobile pour Android Alfresco Mobile pour Android Guide d'utilisation de l'application Android version 1.1 Commencer avec Alfresco Mobile Ce guide offre une présentation rapide vous permettant de configurer Alfresco Mobile

Plus en détail

Manual D Utilisateur De SmartLibrary

Manual D Utilisateur De SmartLibrary Manual D Utilisateur De SmartLibrary TABLE DES MATIÈRES NUMÉRO DE PAGE Sommaire de SmartLibrary 3 Console d'administration 4 Configurer SmartLibrary 4 Définir les paramètres de suppression automatique

Plus en détail

Version 3.26. Vecteur Plus. Septembre 2013

Version 3.26. Vecteur Plus. Septembre 2013 MANUEL UTILISATEUR Version 3.26 Vecteur Plus Septembre 2013 20/09/2013 Contact : service.client@vecteurplus.com Page 1 sur 35 SOMMAIRE I. GENERALITES... 3 A. Authentification... 3 B. Organisation des Ecrans...

Plus en détail

Vue d'ensemble du partage et du travail en collaboration sur des données Excel - Exc... Page 1 sur 15

Vue d'ensemble du partage et du travail en collaboration sur des données Excel - Exc... Page 1 sur 15 Vue d'ensemble du partage et du travail en collaboration sur des données Excel - Exc... Page 1 sur 15 France (modifier) Tous les sites Microsoft Se connecter à Mon site Office Online (Qu'est-ce que c'est?)

Plus en détail

VBA Excel 2010 Programmer sous Excel : Macros et Langage VBA

VBA Excel 2010 Programmer sous Excel : Macros et Langage VBA Editions ENI VBA Excel 2010 Programmer sous Excel : Macros et Langage VBA Collection Ressources Informatiques Table des matières Les exemples cités tout au long de cet ouvrage sont téléchargeables à l'adresse

Plus en détail

DocuShare Guide d utilisation

DocuShare Guide d utilisation DocuShare Guide d utilisation Date de publication : Avril 2011 Le présent document se rapporte à DocuShare version 6.6.1. Préparé par : erox Corporation DocuShare Business Unit 3400 Hillview Avenue Palo

Plus en détail

SAP BusinessObjects Web Intelligence (WebI) BI 4

SAP BusinessObjects Web Intelligence (WebI) BI 4 Présentation de la Business Intelligence 1. Outils de Business Intelligence 15 2. Historique des logiciels décisionnels 16 3. La suite de logiciels SAP BusinessObjects Business Intelligence Platform 18

Plus en détail

Guide d utilisation. Les solutions ZEN par

Guide d utilisation. Les solutions ZEN par Guide d utilisation 1 Sommaire 1 COMPTE... 4 1.1 MON COMPTE A ETE BLOQUE SUITE A L'ECHEC DE 5 TENTATIVES DE CONNEXION. COMMENT PUIS-JE RECUPERER MES IDENTIFIANTS? 4 1.2 MA SESSION RESTE ACTIVE PENDANT

Plus en détail

Microsoft Windows Server Update Services. Microsoft Internet Information Services (IIS) 6.0. Pour des

Microsoft Windows Server Update Services. Microsoft Internet Information Services (IIS) 6.0. Pour des Microsoft Windows Server Update Services Conditions requises pour l'installation de WSUS Microsoft Internet Information Services (IIS) 6.0. Pour des instructions sur le mode d'installation des services

Plus en détail

PARAMETRER LE WEBMAIL DE NORDNET

PARAMETRER LE WEBMAIL DE NORDNET PARAMETRER LE WEBMAIL DE NORDNET Ref : FP. P1167 V 7.0 Ce document vous indique comment utiliser les différentes fonctionnalités du Webmail NordNet. A - Accéder à votre messagerie NordNet... 2 B - Présentation

Plus en détail

MEDIAplus elearning. version 6.6

MEDIAplus elearning. version 6.6 MEDIAplus elearning version 6.6 L'interface d administration MEDIAplus Sommaire 1. L'interface d administration MEDIAplus... 5 2. Principes de l administration MEDIAplus... 8 2.1. Organisations et administrateurs...

Plus en détail

Google Chrome. La barre de favoris: Une petit barre (Ctrl+B) qui fait tout la largeur du navigateur juste en dessous de la barre de recherche.

Google Chrome. La barre de favoris: Une petit barre (Ctrl+B) qui fait tout la largeur du navigateur juste en dessous de la barre de recherche. Google Chrome Résumé rapide: Lien de téléchargement: http://www.google.fr/chrome La barre de favoris: Une petit barre (Ctrl+B) qui fait tout la largeur du navigateur juste en dessous de la barre de recherche.

Plus en détail

Documentation 4.0. 2014 Network Quality Intelligence - 5, rue Soutrane - 06560 Valbonne Sophia-Antipolis

Documentation 4.0. 2014 Network Quality Intelligence - 5, rue Soutrane - 06560 Valbonne Sophia-Antipolis Documentation 4.0-5, rue Soutrane - 06560 Valbonne Sophia-Antipolis E-mail : contact@nqicorp.com - Web : http://www.nqicorp.com Guide Utilisateur...........................................................................................

Plus en détail

Guide pas à pas pour Microsoft Advanced Group Policy Management 3.0

Guide pas à pas pour Microsoft Advanced Group Policy Management 3.0 Guide pas à pas pour Microsoft Advanced Group Policy Management 3.0 Microsoft Corporation Publication : octobre 2008 Résumé Ce guide pas à pas présente un exemple de scénario pour installer Microsoft Gestion

Plus en détail

À propos du Guide de l'utilisateur final de VMware Workspace Portal

À propos du Guide de l'utilisateur final de VMware Workspace Portal À propos du Guide de l'utilisateur final de VMware Workspace Portal Workspace Portal 2.1 Ce document prend en charge la version de chacun des produits répertoriés, ainsi que toutes les versions publiées

Plus en détail

1 LES DIFFERENTS MODULES

1 LES DIFFERENTS MODULES Microsoft Office Outlook est un client de courrier électronique. La dernière version constitue une solution intégrée pour vous aider à mieux gérer votre temps et vos informations. Cette solution vous permettra

Plus en détail

Cours 10701A - Configuration et gestion de Microsoft SharePoint 2010

Cours 10701A - Configuration et gestion de Microsoft SharePoint 2010 Cours 10701A - Configuration et gestion de Microsoft SharePoint 2010 INTRODUCTION Ce cours apprend aux stagiaires comment installer, configurer et administrer SharePoint, ainsi que gérer et surveiller

Plus en détail

Manuel d utilisation email NETexcom

Manuel d utilisation email NETexcom Manuel d utilisation email NETexcom Table des matières Vos emails avec NETexcom... 3 Présentation... 3 GroupWare... 3 WebMail emails sur internet... 4 Se connecter au Webmail... 4 Menu principal... 5 La

Plus en détail

GUIDE DE DÉMARRAGE RAPIDE

GUIDE DE DÉMARRAGE RAPIDE GUIDE DE DÉMARRAGE RAPIDE Bienvenue dans SugarSync. Ce guide explique comment installer SugarSync sur votre ordinateur principal, configurer vos dossiers à synchroniser dans le cloud SugarSync. et utiliser

Plus en détail

Tenrox. Guide d intégration Tenrox-Salesforce. Janvier 2012. 2012 Tenrox. Tous droits réservés.

Tenrox. Guide d intégration Tenrox-Salesforce. Janvier 2012. 2012 Tenrox. Tous droits réservés. Tenrox Guide d intégration Tenrox-Salesforce Janvier 2012 2012 Tenrox. Tous droits réservés. À propos de ce guide Le présent guide décrit les procédures nécessaires pour configurer les paramètres d intégration

Plus en détail

Avant-propos. Contexte et présentation des technologies SharePoint. Méthodologie et préparation du projet Chapitre 2. Chapitre 1

Avant-propos. Contexte et présentation des technologies SharePoint. Méthodologie et préparation du projet Chapitre 2. Chapitre 1 Les éléments à télécharger sont disponibles à l'adresse suivante : http://www.editions-eni.fr Saisissez la référence ENI de l'ouvrage RI210SHAF dans la zone de recherche et validez. Cliquez sur le titre

Plus en détail

MEDIAplus_page de garde_v67_mise en page 1 09/12/2010 09:23 Page 2. MEDIAplus elearning. version 6.7

MEDIAplus_page de garde_v67_mise en page 1 09/12/2010 09:23 Page 2. MEDIAplus elearning. version 6.7 MEDIAplus_page de garde_v67_mise en page 1 09/12/2010 09:23 Page 2 MEDIAplus elearning version 6.7 L'interface d administration MEDIAplus Sommaire 1. L'interface d administration MEDIAplus... 5 2. Principes

Plus en détail

Aller plus loin avec la CRM?

Aller plus loin avec la CRM? Aller plus loin avec la CRM? Comparatif entre Microsoft Dynamics et le module CRM de Microsoft Dynamics Le tableau ci-dessous détaille les fonctionnalités présentes dans les outils CRM proposés par Isatech.

Plus en détail

Sage 100 CRM - Guide de démarrage rapide Version 8. Mise à jour : 2015 version 8

Sage 100 CRM - Guide de démarrage rapide Version 8. Mise à jour : 2015 version 8 Sage 100 CRM - Guide de démarrage rapide Version 8 Mise à jour : 2015 version 8 Composition du progiciel Votre progiciel est composé d un boîtier de rangement comprenant : le cédérom sur lequel est enregistré

Plus en détail

Guide d intégration. Protection de classeurs Microsoft EXCEL avec CopyMinder. Contact commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika.

Guide d intégration. Protection de classeurs Microsoft EXCEL avec CopyMinder. Contact commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika. Guide d intégration Protection de classeurs Microsoft EXCEL avec CopyMinder Contact commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika.fr Contact Technique : Tél. : 02 47 35 53 36 Email : support@aplika.fr

Plus en détail

COURS HOMOLOGUE ECDL/PCIE OUTLOOK 2010 & EXPLORER 9 - TABLE DES MATIERES

COURS HOMOLOGUE ECDL/PCIE OUTLOOK 2010 & EXPLORER 9 - TABLE DES MATIERES COURS HOMOLOGUE ECDL/PCIE MODULE 7 Services d information & outils de communication OUTLOOK 2010 & EXPLORER 9 - TABLE DES MATIERES SERVICES D'INFORMATION... 8 Note importante pour le PCIE...9 Internet...9

Plus en détail

v7.1 SP2 Guide des Nouveautés

v7.1 SP2 Guide des Nouveautés v7.1 SP2 Guide des Nouveautés Copyright 2012 Sage Technologies Limited, éditeur de ce produit. Tous droits réservés. Il est interdit de copier, photocopier, reproduire, traduire, copier sur microfilm,

Plus en détail

Sauvegarde automatique des données de l ordinateur. Manuel d utilisation

Sauvegarde automatique des données de l ordinateur. Manuel d utilisation Sauvegarde automatique des données de l ordinateur Manuel d utilisation Sommaire 1- Présentation de la Sauvegarde automatique des données... 3 2- Interface de l'application Sauvegarde automatique des données...

Plus en détail

Guide de l'utilisateur de Cisco Unified MeetingPlace pour Outlook, version 7.1

Guide de l'utilisateur de Cisco Unified MeetingPlace pour Outlook, version 7.1 Guide de l'utilisateur de Cisco Unified MeetingPlace pour Outlook, version 7.1 Siège social pour le continent américain Cisco Systems, Inc. 170 West Tasman Drive San Jose, CA 95134-1706 États-Unis http://www.cisco.com

Plus en détail

Corrigé de l'atelier pratique du module 7 : Automatisation des tâches d'administration

Corrigé de l'atelier pratique du module 7 : Automatisation des tâches d'administration Corrigé de l'atelier pratique du module 7 : Automatisation des tâches d'administration Table des matières Atelier pratique 7 : Automatisation des tâches d'administration 1 Exercice 1 : Configuration de

Plus en détail

Tutoriel à destination des responsables et modérateurs des groupes, clubs et promotions de TPA

Tutoriel à destination des responsables et modérateurs des groupes, clubs et promotions de TPA Tutoriel à destination des responsables et modérateurs des groupes, clubs et promotions de TPA Version 1 Mai 2015 Table des matières 1. Introduction... 1 2. Page principale des groupes... 2 3. Rubriques

Plus en détail

Table des matières. 2. Annuaire 10 3. Mes listes de diffusion 10

Table des matières. 2. Annuaire 10 3. Mes listes de diffusion 10 2 Table des matières Chapitre 1 - Communication... 4 1. WebMail 4 1.1. Qu'est ce que le Webmail 4 1.2. Liste des messages 4 1.2.1. Les messages 4 1.2.2. Trier les messages 5 1.2.3. Rafraîchir / Actualiser

Plus en détail

Préparer la synchronisation d'annuaires

Préparer la synchronisation d'annuaires 1 sur 6 16/02/2015 14:24 En utilisant ce site, vous autorisez les cookies à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité En savoir plus France (Français) Se connecter Rechercher sur TechNet avec Bing

Plus en détail

Manuel d'utilisation Microsoft Apps

Manuel d'utilisation Microsoft Apps Manuel d'utilisation Microsoft Apps Édition 1 2 À propos de Microsoft Apps À propos de Microsoft Apps Avec Microsoft Apps, vous disposez des applications professionnelles Microsoft sur votre téléphone

Plus en détail

Guide de configuration de SQL Server pour BusinessObjects Planning

Guide de configuration de SQL Server pour BusinessObjects Planning Guide de configuration de SQL Server pour BusinessObjects Planning BusinessObjects Planning XI Release 2 Copyright 2007 Business Objects. Tous droits réservés. Business Objects est propriétaire des brevets

Plus en détail

OpenTouch Conversation for iphone Release 2.0.x

OpenTouch Conversation for iphone Release 2.0.x OpenTouch Conversation for iphone Release 2.0.x Guide de l utilisateur OpenTouch Business Edition OpenTouch MultiMedia Services 8AL90884FRABed01 1412 1. INTRODUCTION 3 2. LANCER OPENTOUCH CONVERSATION

Plus en détail

StreamServe Persuasion SP4 Control Center

StreamServe Persuasion SP4 Control Center StreamServe Persuasion SP4 Control Center Manuel utilisateur Rév. PA23 StreamServe Persuasion SP4 Control Center - Manuel utilisateur Rév. PA23 2001-2009 STREAMSERVE, INC. TOUS DROITS RESERVES Brevet américain

Plus en détail

7.0 Guide de la solution Portable sans fil

7.0 Guide de la solution Portable sans fil 7.0 Guide de la solution Portable sans fil Copyright 2010 Sage Technologies Limited, éditeur de ce produit. Tous droits réservés. Il est interdit de copier, photocopier, reproduire, traduire, copier sur

Plus en détail

GOOGLE, OUTILS EN LIGNE

GOOGLE, OUTILS EN LIGNE Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) GOOGLE, OUTILS EN LIGNE Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) Sommaire Formation Google Apps, utilisateur - 3 Google Apps, administrateur - 5 Office 365, prise en main - 8 Google

Plus en détail

Démarrer avec la suite collaborative SCOUT

Démarrer avec la suite collaborative SCOUT Démarrer avec la suite collaborative SCOUT SCOUT - Service COllaboratif de l'université de Toulouse 07 Octobre 2015 Version : V1.0 UFTMIP SCOUT - Service COllaboratif de l'université de Toulouse Version

Plus en détail

Parcours FOAD Formation ACCESS 2010

Parcours FOAD Formation ACCESS 2010 Parcours FOAD Formation ACCESS 2010 PLATE-FORME E-LEARNING DELTA ANNEE SCOLAIRE 2013/2014 Pôle national de compétences FOAD Formation Ouverte et A Distance https://foad.orion.education.fr Livret de formation

Plus en détail

SQL Server 2014 Administration d'une base de données transactionnelle avec SQL Server Management Studio

SQL Server 2014 Administration d'une base de données transactionnelle avec SQL Server Management Studio Présentation 1. Introduction 13 2. Présentation de SQL Server 14 2.1 Qu'est-ce qu'un SGBDR? 15 2.2 Mode de fonctionnement client/serveur 16 2.3 Les plates-formes possibles 18 2.4 Les composants de SQL

Plus en détail

Contenu Microsoft Windows 8.1

Contenu Microsoft Windows 8.1 Contenu Microsoft Windows 8.1 MODULE 1 AVANT-PROPOS CLAVIER SOURIS TERMINOLOGIE Modifier l apparence de l écran d accueil Modifier l avatar du compte FERMER UNE SESSION WINDOWS Redémarrer l ordinateur

Plus en détail

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation des métadonnées

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation des métadonnées PRODIGE V3 Manuel utilisateurs Consultation des métadonnées Pour plus d'information sur le dispositif : à remplir par chaque site éventuellement 2 PRODIGE V3 : Consultation des métadonnées SOMMAIRE 1.

Plus en détail

Documentation de l'application de gestion de courrier évolutive (G.E.D.) pour la Mairie de Voreppe

Documentation de l'application de gestion de courrier évolutive (G.E.D.) pour la Mairie de Voreppe Documentation de l'application de gestion de courrier évolutive (G.E.D.) pour la Mairie de Voreppe Tony Galmiche le 28 février 2011 (modifiée alb) Sommaire 1 - Accès au portail de l'application GED...3

Plus en détail

Gestionnaire personnel de communications Guide de référence rapide www.aliant.net/gestionnairepersonneldecommunications/

Gestionnaire personnel de communications Guide de référence rapide www.aliant.net/gestionnairepersonneldecommunications/ Gestionnaire personnel de communications Guide de référence rapide www.aliant.net/gestionnairepersonneldecommunications/ chez vous. pour vous. MD AVIS JURIDIQUE Copyright Nortel Networks 2007. Tous droits

Plus en détail

Brainloop Secure Client pour Windows version 1.3 Guide de l'utilisateur

Brainloop Secure Client pour Windows version 1.3 Guide de l'utilisateur Brainloop Secure Client pour Windows version 1.3 Guide de l'utilisateur Copyright Brainloop AG, 2004-2015. Tous droits réservés. Version du document : 1.3 Tous les noms de marque citées dans ce document

Plus en détail

Guide d'installation Stellar Phoenix Outlook PST Repair 5.0

Guide d'installation Stellar Phoenix Outlook PST Repair 5.0 Guide d'installation Stellar Phoenix Outlook PST Repair 5.0 1 Présentation Stellar Phoenix Outlook PST Repair offre une solution complète pour la récupération de données à partir de fichiers de stockage

Plus en détail

Guide d'installation Stellar OST to PST Converter 5.0

Guide d'installation Stellar OST to PST Converter 5.0 Guide d'installation Stellar OST to PST Converter 5.0 1 Présentation Stellar OST to PST Converter constitue une solution complète pour convertir des fichiers OST en fichiers Microsoft Outlook Personnel

Plus en détail

Project Server 2013 Implémenter, administrer et utiliser la solution Microsoft de gestion de projets

Project Server 2013 Implémenter, administrer et utiliser la solution Microsoft de gestion de projets Introduction à Project Server 1. La gestion de projets par Microsoft 11 1.1 Une histoire liée à l'évolution des organisations 11 1.2 Fonctionnalités de Project Server 2013 14 2. Concepts et terminologie

Plus en détail

Guide d'administration. BES12 Cloud

Guide d'administration. BES12 Cloud Guide d'administration BES12 Cloud Publié : 2016-01-29 SWD-20160129151622028 Table des matières À propos de ce guide... 12 Mise en route... 13 Étapes à suivre pour administrer BES12... 13 Exemples de scénarios

Plus en détail

Système de Messagerie. Incaro-Mx

Système de Messagerie. Incaro-Mx Services Informatiques et Technologies Open source Système de Messagerie Incaro-Mx 636, avenue du Professeur Emile Jeanbrau 34090 Montpellier 04 67 63 30 36 www.incaro.net 1. INTRODUCTION Principales Fonctionnalités

Plus en détail

Utiliser un classeur partagé pour collaborer

Utiliser un classeur partagé pour collaborer Page 1 sur 9 France (modifier) Tous les sites Microsoft Se connecter à Mon site Office Online (Qu'est-ce que c'est?) Se connecter Accueil Produits Aide et procédures Téléchargements Images clipart Modèles

Plus en détail

Service de messagerie de l IPHC

Service de messagerie de l IPHC Service de messagerie... 1 Paramètres de connexion au serveur de messagerie... 1 Réception et émission des messages... 1 Annuaire... 2 Agenda... 2 Liste de diffusion... 2 Accès au service de messagerie

Plus en détail

UserLock Guide de Démarrage rapide. Version 8.5

UserLock Guide de Démarrage rapide. Version 8.5 UserLock Guide de Démarrage rapide Version 8.5 Introduction UserLock est une solution logicielle d'entreprise unique sécurisant les accès utilisateur sur le réseau afin de réduire le risque d'une brèche

Plus en détail

Google Apps : boostez la productivité de vos équipes via le partage de documents, de vidéos et de sites

Google Apps : boostez la productivité de vos équipes via le partage de documents, de vidéos et de sites Google Apps : boostez la productivité de vos équipes via le partage de documents, de vidéos et de sites Présentation des outils de collaboration GoogleApps permet une collaboration sécurisée et en temps

Plus en détail

Créez et administrez vos sites Web

Créez et administrez vos sites Web Joomla! 3.3 Créez et administrez vos sites Web Didier MAZIER Table des matières.. 1 Chapitre 1 : Découvrir Joomla! A. Les raisons de créer un site sous Joomla!.. 9 B. Se documenter sur Joomla! 9 C. La

Plus en détail

OUTLOOK Microsoft Outlook 2016 envoyer des messages renvoyer rappeler marquer répondre à un message transférer pièces jointes signature fichier

OUTLOOK Microsoft Outlook 2016 envoyer des messages renvoyer rappeler marquer répondre à un message transférer pièces jointes signature fichier Microsoft OUTLOOK 2016 Microsoft Outlook 2016 i Environnement Qu est-ce que Microsoft Outlook?............................. 9 Lancer/quitter Outlook 2016................................. 9 Le volet des

Plus en détail

Guide d'installation de Citrix EdgeSight pour test de charge. Citrix EdgeSight pour test de charge 3.8

Guide d'installation de Citrix EdgeSight pour test de charge. Citrix EdgeSight pour test de charge 3.8 Guide d'installation de Citrix EdgeSight pour test de charge Citrix EdgeSight pour test de charge 3.8 Copyright L'utilisation du produit documenté dans ce guide est soumise à l'acceptation préalable du

Plus en détail

MyOffice version employé. Guide de l utilisateur Version 4.1

MyOffice version employé. Guide de l utilisateur Version 4.1 MyOffice version employé Guide de l utilisateur Version 4.1 Droit d auteur 1996-2014 Sigma Systems Canada Inc. Dernière mise à jour : 2015-08-07 Sigma Systems Canada Inc., Toronto, ON, Canada Les Programmes

Plus en détail

SQL Server 2012 - Administration d'une base de données transactionnelle avec SQL Server Management Studio (édition enrichie de vidéos)

SQL Server 2012 - Administration d'une base de données transactionnelle avec SQL Server Management Studio (édition enrichie de vidéos) Présentation 1. Introduction 13 2. Présentation de SQL Server 14 2.1 Qu'est-ce qu'un SGBDR? 14 2.2 Mode de fonctionnement Client/Serveur 16 2.3 Les plates-formes possibles 17 2.4 Les composants de SQL

Plus en détail

Catalogue des formations pour vos collaborateurs, pour vos clients,

Catalogue des formations pour vos collaborateurs, pour vos clients, Catalogue des formations pour vos collaborateurs, pour vos clients, Formations en Webconférence... 2 Formation Administrateur : Plan Démarrage SharePoint... 3 Formation Administrateur Microsoft Office

Plus en détail

Comptabilité. (Lancement 2014.3) Mise à jour du produit

Comptabilité. (Lancement 2014.3) Mise à jour du produit Comptabilité (Lancement 2014.3) Mise à jour du produit Juillet 2014 Table des matières Sage 50 Comptabilité Édition canadienne (Lancement 2014.3) 1 À propos de cette mise à jour 1 Comment Sage 50 Comptabilité

Plus en détail

Edition de sites Jahia 6.6

Edition de sites Jahia 6.6 Sommaire Edition de sites Jahia 6.6 documentation temporaire en attendant la finalisation de la documentation en ligne Ligne graphique Débuter l'édition Interface utilisateur Astuces de publication Boîte

Plus en détail

Alcatel-Lucent OpenTouch Conversation pour PC. Guide utilisateur R2.0.2. 8AL90631FRABed02 1443

Alcatel-Lucent OpenTouch Conversation pour PC. Guide utilisateur R2.0.2. 8AL90631FRABed02 1443 Alcatel-Lucent OpenTouch Conversation pour PC Guide utilisateur R.0. 8AL9063FRABed0 443 . OpenTouch Conversation pour PC... 3. Lancer OpenTouch Conversation... 3 3. Description de la page d accueil...

Plus en détail

Gestion du serveur WHS 2011

Gestion du serveur WHS 2011 Chapitre 15 Gestion du serveur WHS 2011 Les principales commandes Windows Home Server 2011 reprend l ergonomie de Windows 7 et intègre les principales commandes de Windows Server 2008 R2. Les commandes

Plus en détail

Retek Data Warehouse Web 3.0 Notes de publication

Retek Data Warehouse Web 3.0 Notes de publication Retek Data Warehouse Web 3.0 Notes de publication AIDER LA DISTRIBUTION A CREER, GERER ET SATISFAIRE LA DEMANDE DE SES CLIENTS Retek Data Warehouse Le logiciel décrit dans cette documentation est fourni

Plus en détail

Sage 100 CRM - Guide Comparatif Fonctionnel de Sage CRM. Mise à jour : 2015 version 8

Sage 100 CRM - Guide Comparatif Fonctionnel de Sage CRM. Mise à jour : 2015 version 8 Sage 100 CRM - Guide Comparatif Fonctionnel de Sage CRM Mise à jour : 2015 version 8 Sommaire Préambule 3 Introduction... 3 de base 4 Standard... 4 Gestion de la force de vente... 5 Service marketing et

Plus en détail

Configuration Et Résolution Des Problèmes Des Services De Domaine Active Directory Windows Server 2008. Référence Cours : 6238B

Configuration Et Résolution Des Problèmes Des Services De Domaine Active Directory Windows Server 2008. Référence Cours : 6238B Configuration Et Résolution Des Problèmes Des Services De Domaine Active Directory Windows Server 2008 Durée: 5 jours Référence Cours : 6238B À propos de ce cours Ce cours animé par un instructeur et réparti

Plus en détail

Sage ACT! 2011 Démarrage rapide pour les nouveaux utilisateurs

Sage ACT! 2011 Démarrage rapide pour les nouveaux utilisateurs Sage ACT! 2011 Démarrage rapide pour les nouveaux utilisateurs Bienvenue dans Sage ACT! 2011. Sage ACT! 2011 est le numéro un de la famille des solutions pour la gestion de contacts et de clients. Il vous

Plus en détail

ESET LICENSE ADMINISTRATOR

ESET LICENSE ADMINISTRATOR ESET LICENSE ADMINISTRATOR Guide de l'utilisateur Cliquez ici pour accéder à la dernière version de ce document. ESET LICENSE ADMINISTRATOR Copyright 2015 ESET, spol. s r.o. ESET Li cens e Admi ni s tra

Plus en détail

Vehicle Fleet Manager 3.0. Guide de l'utilisateur

Vehicle Fleet Manager 3.0. Guide de l'utilisateur Vehicle Fleet Manager 3.0 Guide de l'utilisateur Table des matières Vehicle Fleet Manager 3.0...3 Fenêtre principale... 4 Barre de menus...6 Menu "Fichier"... 7 Menu "Outils"...8 Menu "Sécurité"...9 Options

Plus en détail

Chapitre 1 Démarrer avec Outlook 2010 13

Chapitre 1 Démarrer avec Outlook 2010 13 Chapitre 1 Démarrer avec Outlook 2010 13 1.1. Lancer Outlook... 15 1.2. Quitter Outlook... 16 1.3. L Assistant Démarrage d Outlook... 17 1.4. Les barres... 19 La barre des tâches... 19 Le volet de lecture...

Plus en détail

Sophos Mobile Control Guide d'utilisation pour Android. Version du produit : 3.6

Sophos Mobile Control Guide d'utilisation pour Android. Version du produit : 3.6 Sophos Mobile Control Guide d'utilisation pour Android Version du produit : 3.6 Date du document : novembre 2013 Table des matières 1 À propos de Sophos Mobile Control...3 2 À propos de ce guide...4 3

Plus en détail

CA ARCserve Backup Patch Manager pour Windows

CA ARCserve Backup Patch Manager pour Windows CA ARCserve Backup Patch Manager pour Windows Manuel de l'utilisateur r16 La présente documentation, qui inclut des systèmes d'aide et du matériel distribués électroniquement (ci-après nommés "Documentation"),

Plus en détail

OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR WINDOWS

OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR WINDOWS OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR WINDOWS http://ocloud.pripla.com/ Copyright 2014 Private Planet Ltd. Certaines applications ne sont pas disponibles dans tous les pays. La disponibilité des applications

Plus en détail