LES VEHICULES COOPERANTS: Etat des lieux en France et à l International

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES VEHICULES COOPERANTS: Etat des lieux en France et à l International"

Transcription

1 LES VEHICULES COOPERANTS: Etat des lieux en France et à l International Séminaire Objets communicants connectés professionnels, M2M et Réseaux ASPROM 13 Juin 2014, UIMM Gérard SEGARRA, VICI

2 MOTEURS DES VEHICULES COOPERANTS SYSTEMES DE TRANSPORT INTELLIGENTS (ITS): Sécurité Routière Primaire, Optimisation du trafic et multi-modalité Protection de l Environnement VEHICULE AUTOMATISE: Intersections, Hauts de Cotes Courbes Changement de voie etc. SERVICES TELEMATIQUES LOCAUX

3 PRINCIPE DES ITS COOPERATIFS Usage Réseaux Locaux Standards Ad-Hoc (extension WiFi : IEEE p / G5) V2V V2I Usage d une bande de fréquences dédiée sans Licence ITS SCHSCHSCHSCHCCH 5,855 Ghz 5,925 Ghz Basés sur des protocoles de communication et messages standards (ETSI, CEN) Support International par autorités publiques et industrie automobile

4 DES OBJETS COMMUNICANTS UBR Véhicule(s) à Véhicule(s) (V2V) Véhicule(s) à Infrastructure routière (V2I) MODES DE COMMUNICATION Paire à Paire Diffusion Générale Diffusion Géographique Diffusion à Communautés Diffusion Logique Infrastructure à Infrastructure routière (I2I)

5 L ARCHITECTURE DE REFERENCE AU NIVEAU OBJET Management Sécurité Nomade Véhicule Unité Bord de Route Centre SAP Messages Architecture Station ITS Applications Sécurité routière, trafic, mobilité Facilités LDM SAP Réseau / Transport GEONET Accès G5 A / B / C SAP SAP 3G / 4G Position & Temps SAP

6 UN EXEMPLE D IMPLEMENTATION ITS EXEMPLE PROJET TRAFFIC MANAGEMENT PCE POI Security INTERNET 3G ROADSIDE EQUIPMENT G5

7 LA SECURITE DU SYSTEME Cross CA Racine Certification CA Racine RCA1 RCAn CA Long Terme LTCA1 Pseudonymes PC1 PCn LTC1 PC1 n PC4 PC2 PC3 PC1 Certificats Pseudonymes PC1, PCn Respect de la vie privée des usagers (pseudonymes) Résistance aux attaques externes (Signature et Authentification)

8 LES APPLICATIONS CIBLEES

9 APPLICATIONS DE SECURITE ROUTIERE (Général) 1 ETAPE 2 ETAPE 3 ETAPE Danger FREINE Accident Biiiip ACTION HUMAINE AUTOMATIQUE Information (Signalétique Embarquée) Prise de Conscience du Risque Evitement de Collision Evitement de Collision Réduction Impact 1 Sec 10 Sec 2 to 4 Sec 2 to 3 Sec Temps restant avant Collision (TTC) 30 Sec

10 APPLICATIONS DE SECURITE ROUTIERE (Cas d Usage) Intersection Présence Humaine Travaux Véhicule à contre-sens Conditions de trafic Zone dangereuse Véhicule Immobilisé Faible visibilité / stabilité Freinage d urgence Changement de voie dangereux

11 APPLICATIONS DE SECURITE ROUTIERE (Evitement Collision) Intersection Collision Risk Warning (ICRW) CAM Longitudinal Collision Risk Warning (LCRW) En-Tête Base H.Dynamique F.Dynamique SPECIALE Identifiant Version ITS-S Ident In All CAMs Horodatage Cap Rôle Véhicule ITS-S Type Vitesse Etats des feux Position Véhicule Direction Historique chemin Accélération Long. Courbure Vitesse de Lacet Longueur Véhicule Largeur Véhicule Perf. Classe (Opt.) N Voie (Opt.) Angle au volant Accélération Latérale Accélération Verticale Transport Public Transport Spécial Matières Dangereuses Travaux Secours Urgence UBR LDM Dictionnaire commun des éléments de données échangés: TS

12 APPLICATIONS DE SECURITE ROUTIERE (Info Danger) Evénementiel: Contrôlé par APPLICATIONS Véhicule source Véhicule récepteur DENM Conditions de déclenchement (détection par un véhicule d un danger routier) Conditions de fin (Fin de danger ou fin de perception d un danger) Fréquence DENM (ex: 10 Hertz) Priorité (criticité de la situation du véhicule dans le trafic) Cause (ex: Véhicule Immobilisé, Chaussée Glissante, EEBL etc.) Sous-Cause (ex: Accident) Sous- sous-cause (ex: accident, appel d urgence automatique) 12

13 VEHICULE AUTONOME (extension évitement collision) La coopération entre véhicules et avec l infrastructure routière est Indispensable au niveau du véhicule autonome dans de nombreuses situations ne pouvant pas être couvertes par des systèmes embarqués (radars, caméras, lidars etc.): Au niveau des intersections, En haut de cotes, Dans les virages, En cas de ralentissement brutal (Pb: ACC), En cas de déboitement brutal, etc.

14 LE PROBLEME DE CERTIFICATION DU SYSTEME Profil d échange pour la sécurité routière Profil d échange G5x Profil d échange G5x Profil de Management / Sécurité Profil de Management / Sécurité Vehicle A Application CAM / DENM +. in ASN.1 PER Application Profile Broadcast / Geocast BTP Geonet G5A (CCH) Communication Profiles AIR G5A (CCH) Geonet BTP Communication Profiles Broadcast / Geocast CAM/ DENM +.. in ASN.1 PER Application Profile Application Vehicle B Diffusion de Messages Conformité aux standards, Interopérabilité, Performance.

15 APPLICATIONS DE GESTION DU TRAFIC CENTRE DE GESTION DE TRAFIC Transfert d informations prétraitées Limites de vitesse contextuelles Panneau à Message Variable (PMV) Info trafic et Itinéraire recommandé DATEX II UBR CAM DENM (Mandat M/453) CAM: (toutes les 100 ms) Cinématique & caractéristiques du véhicule, Actions conducteur. DENM: Signalisation des dangers routiers perçus par les véhicules.

16 APPLICATIONS AU NIVEAU DES FEUX DE TRAFIC APPLICATIONS: Alerte violation d un signal, Vitesse optimale pour le passage au vert, Stop / Start Régulation des feux de trafic / priorités etc. UBR (auxiliaire) Diffusion de Messages standards (SPAT & MAP)

17 NOTIFICATION DE POI DIFFUSEES Promotion patrimoine / Tourisme local Point de charge VE P&R / multi-modality MULTIMEDIA (Audio, Images, vidéo, texte) DIFFUSION A TOUS OU A COMMUNAUTES EXTENSION AU: Commerce Electronique: Réservation & micro- paiement dans le véhicule.

18 AUTRE EXEMPLE: COVOITURAGE DYNAMIQUE Envoi Requête Sélection des UBR pertinentes Cellulaire Acquittement Acceptation Diffusion Requête UBR Autres cas d usage potentiels: Appel Taxi, Demande d assistance (panne véhicule, problème de santé, agression etc.)

19 AUTRE EXEMPLE: INTERCEPTION VEHICULE VOLE Diffusion de la liste des Véhicules volés Unités Bord de Route Liste active des Véhicules volés Gestion des véhicules volés Je suis volé!! Stop Patrouille de police Communication Véhicule Véhicule (V2V)

20 DEPLOIEMENT AU NIVEAU INTERNATIONAL

21 SYNTHESE CONTEXTE INTERNATIONAL INDUSTRIE AUTOMOBILE CAMP Vehicle Safety Communications 3 Intelligent Transportation Systems AUTORITES PUBLIQUES Commission Européenne DOT NHTSA EU US C-ITS TASK FORCE MLIT

22 PERPECTIVES DE DEPLOIEMENT AUX USA PILOTE : MODELE DE DEPLOIEMENT CAMP Vehicle Safety Communications 3 Intelligent Transportation Systems SAFETY PILOT : EVITEMENT DE COLLISION DOT NHTSA 3000 Véhicules, mi 2012 mi 2013 Etats Impliqués: CALIFORNIE FLORIDE MICHIGAN (Pilote) NEW YORK VIRGINIE Aide à la décision: Fin 2013 Déploiement volontaire Déploiement Réglementaire Extension NCAP

23 PERPECTIVES DE DEPLOIEMENT EN EUROPE MODELE EUROPEEN Début 2014 Fin 2016 CORRIDOR 2015

24 PHASE D EXPERIMENTATION (FOTs) Support Action European FOT results Assessment methodology SAFER END 2013 Tempere Support Action Standardization International Cooperation Communication Siscoga Helmond Brennero System Security Respect of life privacy Resistance to Attacks.

25 PROJET DE DEPLOIEMENT «CORRIDOR» Corridor de Rotterdam à Vienne passant par Francfort et Munich Signature MOU par 3 Ministres des Transports Allemagne, Autriche, Hollande Mai 2013 Déploiement Général jusqu en Applications communes (Véhicules sondes et travaux) + autres applications spécifiques par état membre

26 CONSORTIUM ET SYNTHESE Automobile PORTEUR Infrastructure routière Technologies / Prospective Telecom & Services Partenaires Publics Financeurs Septembre 2010 Septembre 2013

27 EXPERIMENTATIONS A10 Mars Septembre 2013 Validation Sécurité routière Critique 4 Préparation Juillet Sept 2012

28 DEPLOIEMENT PILOTE

29 DEPLOIEMENT PILOTE PROJECT MANAGEMENT (DITM) PILOT DEPLOYMENT SERVICES ENHANCEMENT ILE DE FRANCE 3000 V 100 RSE LIFE CYCLE MANAGEMENT BRETAGNE ACQUITAINE ISERE 100 RSE 350 V COMPASS 4D EAST HIGHWAY (A4) STRASBOURG

30 PLUSIEURS ETAPES DE DEPLOIEMENT 2015 (DAY 1) Freinage d urgence Véhicule prioritaire en approche Véhicule Stationnaire Conditions de trafic difficiles Zone dangereuse Travaux Violation d un signal Signalétique embarquée Vitesse contextuelle Onde Verte

31 DES QUESTIONS?

NORMALISATION DES ADAS ET DES ITS LIÉS A LA SECURITÉ SYSTEMES COOPERATIFS

NORMALISATION DES ADAS ET DES ITS LIÉS A LA SECURITÉ SYSTEMES COOPERATIFS NORMALISATION DES ADAS ET DES ITS LIÉS A LA SECURITÉ SYSTEMES COOPERATIFS SYNTHESE 1. Contexte Les systèmes coopératifs ou Systèmes de Transport Intelligent Coopératifs (C-ITS) font partie de la Directive

Plus en détail

Sécurité routière et Usager

Sécurité routière et Usager Session Sécurité routière et Usager Président : Michel LABROUSSE MEDDE DIT Modérateur : Julien VICK SER Communication entre Infrastructure et véhicule pour l amélioration de la sécurité Intervenants :

Plus en détail

Atelier 3 : Information de sécurité embarquée ; Systèmes coopératifs. Introduction

Atelier 3 : Information de sécurité embarquée ; Systèmes coopératifs. Introduction Atelier 3 : Information de sécurité embarquée ; Systèmes coopératifs Introduction Contexte Directive ITS (2010/40) : spécifications de l action c Priorisation et spécifications des systèmes coopératifs

Plus en détail

Quelle est la place du marketing dans l expérimentation des systèmes coopératifs routiers? Le cas du projet Score@f

Quelle est la place du marketing dans l expérimentation des systèmes coopératifs routiers? Le cas du projet Score@f Quelle est la place du marketing dans l expérimentation des systèmes coopératifs routiers? Le cas du projet Score@f Journées Nationales des Communications dans les Transports (JNCT) Nevers, 29-30 Mai 2013

Plus en détail

Les systèmes Coopératifs

Les systèmes Coopératifs Les systèmes Coopératifs Projet Compass 4D Jean-ilippe Méchin - Jean-ilippe Méchin 14/10/2013 1 Vous avez dit «Systèmes coopératifs»? L objectif : Partager des informations utiles Utiliser les informations

Plus en détail

Le point de vue des constructeurs automobiles. Alain SERVEL PSA

Le point de vue des constructeurs automobiles. Alain SERVEL PSA Le point de vue des constructeurs automobiles Alain SERVEL PSA 38 39 Contexte Européen En 2006, constitution du consortium Car2car CC CC pour la promotion d un système de communication inter véhicules

Plus en détail

Interaction véhicule-infrastructure intelligente

Interaction véhicule-infrastructure intelligente XIXème FORUM Systèmes et Logiciels pour les NTIC dans le transport Interaction véhicule-infrastructure intelligente Jean-Hubert WILBROD Interaction véhicule-infrastructure intelligente Sommaire Du contact

Plus en détail

Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques

Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Plateforme de recherche et d expérimentation pour le développement de l innovation dans la mobilité Nouveaux services de mobilité et systèmes de transport intelligents Quels modèles économiques? Quelle

Plus en détail

Les C-ITS Vers l innovation dans les modèles économiques

Les C-ITS Vers l innovation dans les modèles économiques Les C-ITS Vers l innovation dans les modèles économiques Journée d information PREDIM 31 mai 2013 Joëlle Ensminger, Doctorante en Stratégie, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines j.ensminger@orange.fr

Plus en détail

ITS Coopératifs :la normalisation au service de l'inter-opérabilité et d'un meilleur partage de l'information

ITS Coopératifs :la normalisation au service de l'inter-opérabilité et d'un meilleur partage de l'information ITS Coopératifs :la normalisation au service de l'inter-opérabilité et d'un meilleur partage de l'information Thierry Ernst Mines ParisTech Thierry.Ernst@Mines-ParisTech.fr Colloque FRELON Ecole des Mines

Plus en détail

Le futur de la conduite automobile. Tendances technologiques du trafic routiers. Séminaire AWK FOCUS, 6 mai 2015

Le futur de la conduite automobile. Tendances technologiques du trafic routiers. Séminaire AWK FOCUS, 6 mai 2015 Le futur de la conduite automobile Tendances technologiques du trafic routiers Séminaire AWK FOCUS, 6 mai 2015 Dr Christian Blanc, consultant Peter Geissbühler, responsable de secteur www.awk.ch Contenu

Plus en détail

Conférence de presse. du 22 avril 2014

Conférence de presse. du 22 avril 2014 Conférence de presse du 22 avril 2014 Programme 1. Bilan des accidents de la route 2013 2. Lancement de la campagne de sensibilisation «Levez le pied!» 3. Présentation du guide «Passages pour piétons en

Plus en détail

Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES

Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES L image de motards o Parfois mal vus par population (imprudents) o Accélération violentes o Faufile entre voitures o Circule sur trottoirs, bande arrêt d urgence

Plus en détail

PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 5 12

PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 5 12 PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 1 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 4 12 Classe 5 12 Classe 6 13 Classe 7 Permis progressif (Niveau I et II) 13 Classe 8 14 Classe 9 15 1.2

Plus en détail

Des ve hicules connecte s sans compromettre la se curite des personnes et des biens

Des ve hicules connecte s sans compromettre la se curite des personnes et des biens Des ve hicules connecte s sans compromettre la se curite des personnes et des biens 1. Enjeux et objectifs Le monde automobile doit répondre à des attentes client en constante évolution apportées notamment

Plus en détail

Utilisation des systèmes coopératifs et Datex II pour les véhicules traceurs

Utilisation des systèmes coopératifs et Datex II pour les véhicules traceurs Utilisation des systèmes coopératifs et Datex II pour les véhicules traceurs Ludovic SIMON CETE IF / D Mobilité / U IED 23/05/13 Direction régionale et interdépartementale de l'équipement et de l'aménagement

Plus en détail

ITS en quelques mots :

ITS en quelques mots : ITS en quelques mots : Systèmes et Services de Transports Intelligents : Numérique appliquée aux transports terrestres (routes rails fleuvesports- aéroports) Matériels / Logiciels / Télécommunications

Plus en détail

Bienvenue 23/10/2014. Réseau wifi ouvert: t Godshuis

Bienvenue 23/10/2014. Réseau wifi ouvert: t Godshuis Bienvenue 23/10/2014 Réseau wifi ouvert: t Godshuis Tony De Mesel Sécurité et systèmes d aide à la conduite Senior editor technique automobile chez Fleet & Business et VAB Magazine Quels sont les systèmes

Plus en détail

248 Le siècle de la voiture intelligente

248 Le siècle de la voiture intelligente TABLE DES MATIERES PREMIERE PARTIE - Le siècle de la voiture intelligente...5 Introduction...7 Les «TIQUE s» et les «TIC s»...7 L ère des «TIQUE s»...7 L ère des «TIC s»...10 Les grands problèmes de l

Plus en détail

Séminaire Gestion dynamique de trafic 2 juin 2015 atelier 3 : gestion innovante du trafic apports des STI

Séminaire Gestion dynamique de trafic 2 juin 2015 atelier 3 : gestion innovante du trafic apports des STI Séminaire Gestion dynamique de trafic 2 juin 2015 atelier 3 : gestion innovante du trafic apports des STI Olivier CORMIER & Ludovic SIMON CEREMA Direction Territoriale IdF Département Mobilité Sommaire

Plus en détail

Systèmes d assistance à la conduite et d infovertissement

Systèmes d assistance à la conduite et d infovertissement Description Domaine de compétences Z3 Systèmes d assistance à la conduite et d infovertissement Examen professionnel Coordinateur d atelier automobile Diagnosticien d automobiles orientation véhicules

Plus en détail

Bienvenue au rendez-vous de l économie Infrastructures routières : sortir enfin des bouchons!

Bienvenue au rendez-vous de l économie Infrastructures routières : sortir enfin des bouchons! #RdvEco Bienvenue au rendez-vous de l économie Infrastructures routières : sortir enfin des bouchons! 26 novembre 2015 SwissTech Convention Center #RdvEco Infrastructures routières : sortir enfin des bouchons!

Plus en détail

Sommaire. Jean-Luc Millard

Sommaire. Jean-Luc Millard Deuxième tirage 2005 Vous préparez votre permis de conduire et vous avez choisi cette nouvelle édition du Code de la route Codoroute : je vous en remercie. Né en 1961, ce Code a développé au fil des ans

Plus en détail

La normalisation. Articulation et travaux en cours

La normalisation. Articulation et travaux en cours La normalisation Articulation et travaux en cours Jacques BIZE Groupe Technologie des transports collectifs et services associés CERTU - Département Systèmes et technologies pour la ville Journée GART

Plus en détail

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 480 tests Code de la route Jean-Luc Millard Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 Codoroute - Tendance & Repères S é r i e N 1 À la sortie de ce carrefour, je vais emprunter la rue la plus à gauche,

Plus en détail

Comment s harmoniser à l architecture canadienne?

Comment s harmoniser à l architecture canadienne? L'implantation du centre de gestion de la mobilité urbaine (CGMU) de Montréal dans le cadre de l'architecture canadienne 2010 Comment s harmoniser à l architecture canadienne? Hugues Bessette, ing Chef

Plus en détail

Dossier de Présentation Forum Open- IPVideo

Dossier de Présentation Forum Open- IPVideo Dossier de Présentation Forum Open- IPVideo Association Loi de 1901-18 Rue Irénée Blanc 75020 Paris SIRET 520 224 734 00019 APE 9499Z http://www.open-ipvideo.org Page 2 sur 13 Sommaire 1. PREAMBULE...

Plus en détail

une SOluTION basée SuR un modèle POuR PRévOIR le TRaFIc en TemPS Réel

une SOluTION basée SuR un modèle POuR PRévOIR le TRaFIc en TemPS Réel Comment anticiper le temps réel? Une solution basée sur un modèle pour prévoir le trafic en temps réel PTV Optima est la clé pour une gestion du trafic réussie. Cette solution basée sur un modèle propose

Plus en détail

Baromètre mensuel janvier 2015

Baromètre mensuel janvier 2015 SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES Meurthe-et-Moselle Observatoire Départemental de la Sécurité Routière Baromètre mensuel janvier 2015 www.meurthe-et-moselle.gouv.fr DONNÉES DÉPARTEMENTALES Bilan de

Plus en détail

BILAN ROUTIER UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE! 7 principales causes de collisions à Montréal. Portrait de la sécurité routière et de la circulation

BILAN ROUTIER UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE! 7 principales causes de collisions à Montréal. Portrait de la sécurité routière et de la circulation BILAN ROUTIER Portrait de la sécurité routière et de la circulation 2010 UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE! Le partage de la route en milieu urbain est l enjeu qui pose le plus grand défi autant aux usagers

Plus en détail

Projet ISE : cyber sécurité et protection de la vie privée dans les. Brigitte Lonc, Renault, CdP ISE

Projet ISE : cyber sécurité et protection de la vie privée dans les. Brigitte Lonc, Renault, CdP ISE Projet ISE : cyber sécurité et protection de la vie privée dans les STI copératifs Brigitte Lonc, Renault, CdP ISE Paul Labrogere, responsable programme Transport Autonome 21e Forum Systèmes & Logiciels

Plus en détail

La priorité à droite À une intersection, lorsqu'il n'y a pas de panneau ou que l'on trouve le panneau priorité à droite qui s'applique.

La priorité à droite À une intersection, lorsqu'il n'y a pas de panneau ou que l'on trouve le panneau priorité à droite qui s'applique. Comment franchir une intersection avecprioritéàdroite? Une intersection (carrefour) est une zone où se rejoignent, se croisent des usagers venant de directions différentes. Dans quel ordre doivent-ils

Plus en détail

Bilan des actions août 2015

Bilan des actions août 2015 Ministère de l Intérieur Le 13 août 2015 Sécurité routière : 26 mesures pour une nouvelle mobilisation Présentées le 26 janvier 2015 par Bernard CAZENEUVE, ministre de l Intérieur. Bilan des actions août

Plus en détail

5T Tecnologie Telematiche per i Trasporti ed il Traffico a Torino

5T Tecnologie Telematiche per i Trasporti ed il Traffico a Torino 5T Tecnologie Telematiche per i Trasporti ed il Traffico a Torino Francesca Marinetto Business Development L agénce 5T est l agence régionale qui travaille dans le domaine des systèmes ITS (Intelligent

Plus en détail

Contrôle de Congestion dans les Réseaux Véhiculaires

Contrôle de Congestion dans les Réseaux Véhiculaires Contrôle de Congestion dans les Réseaux Véhiculaires Razvan Stanica Institut National Polytechnique de Toulouse Institut de Recherche en Informatique de Toulouse Séminaire Urbanet Centre d Innovation en

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 17 décembre 2003 fixant les conditions d obtention du brevet de sécurité routière. NOR: EQUS0301874A

ARRETE Arrêté du 17 décembre 2003 fixant les conditions d obtention du brevet de sécurité routière. NOR: EQUS0301874A Le 25 juin 2010 ARRETE Arrêté du 17 décembre 2003 fixant les conditions d obtention du brevet de sécurité routière. NOR: EQUS0301874A Version consolidée au 8 août 2007 Le ministre de l équipement, des

Plus en détail

UN BON COMPORTEMENT. Anticiper sur les éventuels dangers : ouverture de portière, traversée des piétons, véhicule changeant de file.

UN BON COMPORTEMENT. Anticiper sur les éventuels dangers : ouverture de portière, traversée des piétons, véhicule changeant de file. UN BON COMPORTEMENT Respecter le Code de la route. - Je m arrête au Stop, aux feux jaune et rouge fixe et rouge clignotant. - J utilise le sas cycliste lorsqu il existe. - Je respecte le sens interdit.

Plus en détail

Institut du Véhicule Décarboné et Communicant et de sa Mobilité. Systèmes coopératifs, automatismes, et robotiques

Institut du Véhicule Décarboné et Communicant et de sa Mobilité. Systèmes coopératifs, automatismes, et robotiques Institut du Véhicule Décarboné et Communicant et de sa Mobilité Systèmes coopératifs, automatismes, et robotiques 1 Contexte Contraintes environnementales Sociétales et Internationales Pollution Congestion

Plus en détail

ATLANTIQUE. Prescriptions & Procédures. pour les. Interventions d exploitation. sur les. Routes bi-directionnelles

ATLANTIQUE. Prescriptions & Procédures. pour les. Interventions d exploitation. sur les. Routes bi-directionnelles ATLANTIQUE Prescriptions & Procédures pour les Interventions d exploitation sur les Routes bi-directionnelles septembre 2008 2 Généralités Ce document a pour objet de définir les procédures de pose et

Plus en détail

Catalogue. Des produits

Catalogue. Des produits Catalogue Des produits Gamme ODT Logiroad offre une solution simple, moins couteuse et représentative du trafic routier : la gamme Observatoire De Trajectoires (ODT). Cette gamme est constituée de plusieurs

Plus en détail

LA SIGNALISATION TEMPORAIRE DE CHANTIERS

LA SIGNALISATION TEMPORAIRE DE CHANTIERS Service Hygiène et sécurité VOIRIE Fiche 1 CHANTIERS Janvier 2009 LA SIGNALISATION TEMPORAIRE DE De nombreux travaux ou interventions réalisés au sein de la collectivité (élagage des arbres, réseaux d

Plus en détail

Thierry BELLET INRETS-LESCOT

Thierry BELLET INRETS-LESCOT Modélisation et simulation cognitive du conducteur automobile : De l analyse des représentations mentales à la simulation dynamique de la prise de décision Thierry BELLET INRETS-LESCOT Le programme COSMODRIVE

Plus en détail

Une nouvelle approche de l éducation routière au Québec. Présentation dans le cadre des Journées francophones de la sécurité routière

Une nouvelle approche de l éducation routière au Québec. Présentation dans le cadre des Journées francophones de la sécurité routière Une nouvelle approche de l éducation routière au Québec Présentation dans le cadre des Journées francophones de la sécurité routière 23 e Entretiens du Centre Jacques Cartier Lyon, France 15 décembre 2010

Plus en détail

SIMULATEUR AUTO-ECOLE

SIMULATEUR AUTO-ECOLE SIMULATEUR AUTO-ECOLE Programme National de Formation : Etape n 1 0 CONTENU PEDAGOGIQUE CONNAITRE LE VEHICULE Savoir situer les organes mécaniques savoir situer les principaux organes de la voiture et

Plus en détail

La voiture électrique connectée. Conférence ASPROM 18 novembre 2011 Samuel Loyson Directeur marketing, connected car

La voiture électrique connectée. Conférence ASPROM 18 novembre 2011 Samuel Loyson Directeur marketing, connected car La voiture électrique connectée Conférence ASPROM 18 novembre 2011 Samuel Loyson Directeur marketing, connected car Les communications en temps réèl constituent un enabler clé pour les futurs systèmes

Plus en détail

Session Usager, Infrastructures, Réseaux sociaux et Transports intelligents

Session Usager, Infrastructures, Réseaux sociaux et Transports intelligents Session Usager, Infrastructures, Réseaux sociaux et Transports intelligents Président : Benoît CLOCHERET Artelia Modérateur : Christophe DESNOUAILLES Cerema Le déploiement des services de transports intelligents

Plus en détail

Nouveaux systèmes d information au service des usagers

Nouveaux systèmes d information au service des usagers Nouveaux systèmes d information au service des usagers Ergonomie des systèmes d information dans le transport routier Annie Pauzié INRETS/LESCOT pauzie@inrets.fr fr 2003, CNAM Les systèmes, les fonctions

Plus en détail

Répondre aux défis du vieillissement démographique par une route durablement visible et lisible

Répondre aux défis du vieillissement démographique par une route durablement visible et lisible L'usager au cœur des réseaux d'infrastructures durables & innovantes Répondre aux défis du vieillissement démographique par une route durablement visible et lisible Catherine Gabaude IFSTTAR Jean-Luc Vincent

Plus en détail

Vieillissement de la population et transport Claude Marin-Lamellet

Vieillissement de la population et transport Claude Marin-Lamellet Vieillissement de la population et transport Claude Marin-Lamellet Laboratoire Ergonomie Sciences Cognitives pour les transports Contexte général Augmentation de la population de personnes âgées En 2005,

Plus en détail

DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE. Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO

DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE. Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE INTRODUCTION Les accidents de la circulation sont

Plus en détail

Correction détaillée ASSR2. Session 2011

Correction détaillée ASSR2. Session 2011 détaillée ASSR2 Epreuve principale Session 2011 Question 1 Piétons Rollers Dépasser un piéton C est bien sur le trottoir que le roller, qui est considéré comme un piéton, doit circuler. Mais, plus rapide

Plus en détail

5 ans d électronique et de progrès technique. Séminaire Vector 19 juin 2007

5 ans d électronique et de progrès technique. Séminaire Vector 19 juin 2007 5 ans d électronique et de progrès technique Séminaire Vector 19 juin 2007 Plan de la présentation L électronique il y a 5 ans (éclairage adaptatif, climatisation 4 zones, frein de parking électrique)

Plus en détail

ecall 2018 : vers le SOS automatique et la voiture connectée pour tous Niort L Acclameur 27 mars 2015

ecall 2018 : vers le SOS automatique et la voiture connectée pour tous Niort L Acclameur 27 mars 2015 ecall 2018 : vers le SOS automatique et la voiture connectée pour tous Niort L Acclameur 27 mars 2015 Sommaire IMA en un coup d œil Un appel d urgence «ecall» européen Vers une mobilité intelligente et

Plus en détail

Capteurs Video Citilog L exemple du tramway de Paris

Capteurs Video Citilog L exemple du tramway de Paris Assuring Traffic Data & Safety Management Capteurs Video Citilog L exemple du tramway de Paris Contact : Miguel Pintado CTO Mob : +33 6 82 82 75 77 mpintado@citilog.com CITILOG Citilog La société CA: 5,5

Plus en détail

Mieux sécuriser les passages à niveau : les mesures concrètes de Frédéric Cuvillier. Dossier de presse 24 septembre 2013

Mieux sécuriser les passages à niveau : les mesures concrètes de Frédéric Cuvillier. Dossier de presse 24 septembre 2013 Mieux sécuriser les passages à niveau : les mesures concrètes de Frédéric Cuvillier Dossier de presse 24 septembre 2013 1 Quelques chiffres - On dénombre 15 000 passages à niveau sur des lignes ouvertes

Plus en détail

6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE

6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE Par tage de la route 6 6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE N oubliez pas que de nombreux usagers circulent dans nos rues et sur nos routes. Il incombe à chaque usager de tenir compte de la présence et des

Plus en détail

Les règles de priorités:

Les règles de priorités: Les règles de priorités: Remarques générales Lors du franchissement d une intersection, l automobiliste doit : Ralentir en côntrôlant son rétroviseur intérieur. S assurer que la route est libre. Observer

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE 2012 POUR LE RECRUTEMENT D'AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES 19 septembre 2012

CONCOURS EXTERNE 2012 POUR LE RECRUTEMENT D'AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES 19 septembre 2012 N IDENTIFICATION : CONCOURS EXTERNE 2012 POUR LE RECRUTEMENT D'AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES 19 septembre 2012 AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES DES TRAVAUX PUBLICS DE L'ETAT spécialité «routes, bases

Plus en détail

2eme EDITION DE LA JOURNEE AFRICAINE DE LA SECURITE ROUTIERE LE MESSAGE DU GOUVERNEMENT

2eme EDITION DE LA JOURNEE AFRICAINE DE LA SECURITE ROUTIERE LE MESSAGE DU GOUVERNEMENT 2eme EDITION DE LA JOURNEE AFRICAINE DE LA SECURITE ROUTIERE LE MESSAGE DU GOUVERNEMENT Ivoiriens, Ivoiriennes cher Compatriotes, La Côte d Ivoire, à l instar des autres pays africains, célèbre ce dimanche

Plus en détail

Étude VANI avec le logiciel Alertinfra

Étude VANI avec le logiciel Alertinfra Étude VANI avec le logiciel Alertinfra Sous titre : Cas d une étude 2014 sur une RD Auteur : LIEGEOIS Mathias Le Véhicule d ANalyse d Itinéraires Les mesures (pas de 1 mètre) : Géométriques : - Rayon de

Plus en détail

DFD 5.1 EXPLOITER LES DONNEES VEHICULES

DFD 5.1 EXPLOITER LES DONNEES VEHICULES DFD 5.1 EXPLOITER LES DONNEES VEHICULES 5.2.10 Elaborer les conditions de circulation pour le véhicule 5 Données véhicules 5 Périmètre fonctionnel du diagramme : Dialogue véhicule infrastructure. Traitement

Plus en détail

la sécurité en voiture. Les trois phases complémentaires de la sécurité :

la sécurité en voiture. Les trois phases complémentaires de la sécurité : la sécurité en voiture. Pour exercer la sécurité automobile on doit prendre en compte non seulement le véhicule et le comportement du conducteur au volant mais également l'environnement routier (infrastructures,

Plus en détail

«L autobus communicant»

«L autobus communicant» «L autobus communicant» Comment le satellite peut-il contribuer à la valorisation des déplacements dans les transports métropolitains? Sébastien AMBELLOUIS Sebastien.ambellouis@inrets.fr Contexte Projet

Plus en détail

MOBILITÉ 2014. Elections Européennes 2014 mobilite2014.eu

MOBILITÉ 2014. Elections Européennes 2014 mobilite2014.eu MOBILITÉ 2014 Elections Européennes 2014 mobilite2014.eu ASSURER LA MOBILITÉ DE DEMAIN L ACA ET LA FIA DEMANDENT AUX DÉCIDEURS EUROPÉENS : d assurer le développement cohérents de la «voiture connectée»,

Plus en détail

Applications concrètes au Conseil général de Loire-Atlantique

Applications concrètes au Conseil général de Loire-Atlantique COTITA Ouest Contribution des systèmes de transports intelligents (IT) dans la gestion des infrastructures et le développement de l intermodalité Applications concrètes au Conseil général de Loire-Atlantique

Plus en détail

LA SIGNALISATION. Dossier à l intention des enseignants Les déménageurs... Dans la voiture, le bus ou à pieds

LA SIGNALISATION. Dossier à l intention des enseignants Les déménageurs... Dans la voiture, le bus ou à pieds LA SIGNALISATION Dossier à l intention des enseignants Les déménageurs... Dans la voiture, le bus ou à pieds QUELQUES CONSEILS... Atelier : LA SIGNALISATION En utilisant un espace d environ 40x20 (par

Plus en détail

Question C051. Je peux circuler à :

Question C051. Je peux circuler à : CONDUITE new 16/03/09 11:10 Page 51 Question C051 Je peux circuler à : A - 40 km/h B - 50 km/h C - 60 km/h B. Le panneau indique que la vitesse est limitée à 50 km/h. C'est une vitesse maximale, qu'il

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3156 Convention collective nationale IDCC : 2149. ACTIVITÉS DU DÉCHET AVENANT

Plus en détail

EN TOUTE SÉCURITÉ. fanion sonnette. arrière. éclairage arrière et réflecteurs rouges cadenas en U pneus bien gonflés. Éléments indispensables

EN TOUTE SÉCURITÉ. fanion sonnette. arrière. éclairage arrière et réflecteurs rouges cadenas en U pneus bien gonflés. Éléments indispensables Avant de partir, vérifie ton équipement et celui de ton vélo : fanion sonnette (petit drapeau) obligatoire conseillé frein arrière écarteur de danger éclairage avant et réflecteur blancs ou jaunes frein

Plus en détail

Education à la route. Et si, chacun respectait la loi!... COLLÈGE LE PARC DIJON. Classe de 6 ème 2

Education à la route. Et si, chacun respectait la loi!... COLLÈGE LE PARC DIJON. Classe de 6 ème 2 Education à la route Quelles solutions :... et si : de chez moi au collège... en sécurité - on augmentait le temps de traversèe des piètons... - on ajoutait des passages protègès... - la rue ètait en sens

Plus en détail

PC SCOTT: Comment ça marche? Direction de la Circulation 1

PC SCOTT: Comment ça marche? Direction de la Circulation 1 PC SCOTT: Comment ça marche? Direction de la Circulation 1 GENERALITES Le système PC SCOTT permet la mise en œuvre d un ensemble de fonctionnalités essentielles pour la gestion du trafic, notamment : Le

Plus en détail

- Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement sur des alarmes - Image haute résolution de jour comme de nuit

- Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement sur des alarmes - Image haute résolution de jour comme de nuit Réseaux intelligent - Système d analyse de scène - Déclenchement de signal automatique ou manuel - Surveillance périphérique et périmétrique - Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement

Plus en détail

UN OUTIL INNOVANT POUR L'EXPLOITATION ROUTIERE

UN OUTIL INNOVANT POUR L'EXPLOITATION ROUTIERE GEREZ LOCALISEZ SIMPLIFIEZ PRISM UN OUTIL INNOVANT POUR L'EXPLOITATION ROUTIERE PRISM (Patrouillage Routier Informatisé et Suivi de Main courante) est un système d'information routière spécialement développé

Plus en détail

Etat de l art sur les systèmes de communication V2X

Etat de l art sur les systèmes de communication V2X RAPPORTS CETE du Sud-Ouest DDAT / ESAD-ZELT Août 2012 Etat de l art sur les systèmes de communication V2X Opérations de recherche SERRES Centre d'études Techniques de l'équipement du Sud-Ouest www-cete-sud-ouest.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Intelligence électronique TAMAT V5 1/5. Plusieurs années de solutions techniques complètes au service de l'industrie

Intelligence électronique TAMAT V5 1/5. Plusieurs années de solutions techniques complètes au service de l'industrie TAMAT V5 1/5 Dans toutes les entreprises la gestion de l information des dysfonctionnements systèmes est une priorité. La sécurité passe par la rapidité d intervention et la capacité de réaction du personnel.

Plus en détail

Note /9 INTERDICTION DANGER OBLIGATION INDICATION

Note /9 INTERDICTION DANGER OBLIGATION INDICATION La signalisation /20 /9 les feux tricolores > Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes A / Accès interdit aux cyclistes... B / Débouché de cyclistes venant de gauche

Plus en détail

> Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes

> Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes La signalisation /20 > Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes A / Accès interdit aux cyclistes... B / Débouché de cyclistes venant de gauche ou de droite... C / Piste

Plus en détail

" Défis environnementaux, le retour de la voiture par la révolution numérique "

 Défis environnementaux, le retour de la voiture par la révolution numérique " Défis environnementaux, le retour de la voiture par la révolution numérique " Joseph Beretta Président Automobile technologies & Mobilité Expertise 2015 Les défis environnementaux Les challenges de l

Plus en détail

UNE NOUVELLE VISION DE LA ROUTE

UNE NOUVELLE VISION DE LA ROUTE UNE NOUVELLE VISION DE LA ROUTE COYOTE VOUS FAIT DÉCOUVRIR UNE NOUVELLE VISION DE LA ROUTE A l occasion du Mondial de l Automobile 2014, Coyote accélère son développement dans les services aux conducteurs.

Plus en détail

GEOLOCALISATION Siège social Centre technique OBJECTIFS : surveiller, contrôler, prévenir, assister. 4 rue de Salonique 271, Chaussée Jules César

GEOLOCALISATION Siège social Centre technique OBJECTIFS : surveiller, contrôler, prévenir, assister. 4 rue de Salonique 271, Chaussée Jules César www.vap-securite.com vap Sécurité c est 10 années d expertise au service de sécurisation des biens et des personnes. vap Sécurité c est une équipe de personnes formées, qualifiées dans tous les domaines

Plus en détail

Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse

Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse Concours Gastounet Morbihan 2007 1 La vitesse : 1 er facteur d accident et de gravité? la preuve : Evolution en France de 1970

Plus en détail

Les systèmes d information pour la mobilité urbaine. Journée Intech Sophia

Les systèmes d information pour la mobilité urbaine. Journée Intech Sophia Les systèmes d information pour la mobilité urbaine. Journée Intech Sophia Définition Les systèmes d information pour la gestion de la mobilité sont des outils logiciels qui permettent d exploiter des

Plus en détail

Système intelligent du BRT de Urumqi

Système intelligent du BRT de Urumqi Système intelligent du BRT de Urumqi SUN Lian, Centre de recherche des projets de trafic de la municipalité d Ürümqi Le système de BRT à Ürümqi Ürümqi est situé au nord de la région autonome Ouïgoure du

Plus en détail

La situation en France

La situation en France La situation en France Motocyclettes et cyclomoteurs = moins de 2% du trafic 26% des morts (chiffres 2010) 1/3 des morts en milieu urbain 2/3 en milieu rural 2/3 des blessés en milieu urbain 1/3 en milieu

Plus en détail

Compte rendu de la réunion sur les systèmes coopératifs du 3 juillet 2013 Tour Pascal La Défense

Compte rendu de la réunion sur les systèmes coopératifs du 3 juillet 2013 Tour Pascal La Défense Plate-forme de recherche et d expérimentation pour le développement de l innovation dans la mobilité URBA 2000 39, rue du Ranelagh F - 75016 Paris Tél: +33 (0)1 44 14 30 00 Fax: +33 (0)1 44 14 30 01 www.predim.org

Plus en détail

Solutions de recharge EVlink. Facteur clé du succès du véhicule électrique

Solutions de recharge EVlink. Facteur clé du succès du véhicule électrique Solutions de recharge EVlink Facteur clé du succès du véhicule électrique Favoriser la mobilité multimodale Chefs d entreprises, collectivités territoriales, naires de flottes de véhicules, gérants de

Plus en détail

Intelligence à bord? Jusqu à 50 % d accidents graves en moins avec les systèmes d assistance à la conduite. www.qi-auto.ch

Intelligence à bord? Jusqu à 50 % d accidents graves en moins avec les systèmes d assistance à la conduite. www.qi-auto.ch Intelligence à bord? Jusqu à 50 % d accidents graves en moins avec les systèmes d assistance à la conduite. www.qi-auto.ch Systèmes d assistance à la conduite Les systèmes d assistance à la conduite offrent

Plus en détail

PERSPECTIVES DE L UTILISATION DES TIC POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE AU BÉNIN.

PERSPECTIVES DE L UTILISATION DES TIC POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE AU BÉNIN. MINISTERE DE LA COMMUNICATION ET DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION @@@@@@@@ DIRECTION GENERALE DES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES ET DE LA POSTE PERSPECTIVES DE L UTILISATION DES TIC

Plus en détail

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris 1 2 Avec des solutions françaises et une expertise mondiale dans le domaine du transport, Thales se positionne comme un acteur clé

Plus en détail

OPTIMISATION DE LA GESTION DES ÉQUIPEMENTS ÉLECTROMÉCANIQUES

OPTIMISATION DE LA GESTION DES ÉQUIPEMENTS ÉLECTROMÉCANIQUES OPTIMISATION DE LA GESTION DES ÉQUIPEMENTS ÉLECTROMÉCANIQUES Denis Cornet - SPW Date 1. Introduction Déterminer et mettre en œuvre les modalités contractuelles appropriées Pour atteindre les objectifs

Plus en détail

6 TRUCS ET ASTUCES POUR RÉDUIRE LES COÛTS DE VOTRE FLOTTE AUTOMOBILE. Présenté par Transpoco

6 TRUCS ET ASTUCES POUR RÉDUIRE LES COÛTS DE VOTRE FLOTTE AUTOMOBILE. Présenté par Transpoco 6 TRUCS ET ASTUCES POUR RÉDUIRE LES COÛTS DE VOTRE FLOTTE AUTOMOBILE Présenté par Transpoco Une flotte automobile représente un avantage pour les entreprises à la fois en terme de déplacements qui sont

Plus en détail

Martin Lavallière 1, 2, M. Tremblay 3, 4, M. Simoneau 1, and N.Teasdale 1

Martin Lavallière 1, 2, M. Tremblay 3, 4, M. Simoneau 1, and N.Teasdale 1 Martin Lavallière 1, 2, M. Tremblay 3, 4, M. Simoneau 1, and N.Teasdale 1 1 Département de kinésiologie, Faculté de médecine, Université Laval, Québec, Qc, Canada. 2 Massachusetts Institute of Technology

Plus en détail

La cartographie des 4 programmes de recherche

La cartographie des 4 programmes de recherche 1 La cartographie des 4 programmes de recherche Première étape des séances de think tank créativité du pôle «identification des thèmes de recherche» visant à structurer les 4 programmes de recherche, ce

Plus en détail

Éducation à la sécurité routière et préparation aux ASSR

Éducation à la sécurité routière et préparation aux ASSR Éducation à la sécurité routière et préparation aux ASSR Répertoire des connaissances et des comportements des usagers de l espace routier Éducation à la Sécurité Routière - Enjeux et perspectives Séminaire

Plus en détail

Français. intelligent video armonia.

Français. intelligent video armonia. Français intelligent video armonia. intelligent video armonia. Un concept naît dans les systèmes vidéo intelligents: Armonia. Car quand les caméras sont nombreuses, elles doivent savoir coopérer entre

Plus en détail

Le projet RouVéCom. RouVéCom Routes et Véhicules Communicants

Le projet RouVéCom. RouVéCom Routes et Véhicules Communicants Le projet RouVéCom Routes et Véhicules Communicants christophe.gransart@inrets.fr 1 RouVéCom Routes et Véhicules Communicants Equipe Projet Multi-Laboratoires du CNRS IEMN, IETR, INRETS-LEOST, LIFL, TELICE

Plus en détail

La réglementation et les obligations qui en découlent

La réglementation et les obligations qui en découlent Accessibilité en milieu urbain La réglementation et les obligations qui en découlent Actualités : les BEV La norme Afnor NF P 98-351 relative aux caractéristiques et essais des dispositifs podotactiles

Plus en détail

Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable. [Version condensée]

Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable. [Version condensée] Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable [Version condensée] 14 août 2014 NOTRE VISION : UNE CIRCULATION SÉCURITAIRE POUR TOUS Depuis

Plus en détail

Digital Workplace et Gestion des connaissances Concepts et mise en oeuvre

Digital Workplace et Gestion des connaissances Concepts et mise en oeuvre Avant-propos 1. Objectif du livre 17 2. Illustrations des exemples de ce livre 18 2.1 Office 365 comme plateforme technologique pour une digital workplace 18 2.2 SharePoint et Yammer à l honneur 18 3.

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA VALISE PÉDAGOGIQUE POUR UNE SITUATION DE «CHANGEMENT TARDIF DE DIRECTION»

PRÉSENTATION DE LA VALISE PÉDAGOGIQUE POUR UNE SITUATION DE «CHANGEMENT TARDIF DE DIRECTION» PRÉSENTATION DE LA VALISE PÉDAGOGIQUE POUR UNE SITUATION DE «CHANGEMENT TARDIF DE DIRECTION» Changement tardif de direction [9] Ce document fait partie d une «valise pédagogique» destinée à la sensibilisation

Plus en détail