GUIDE DE PROGRAMME COHORTE DÉPARTEMENT DES SOINS INFIRMIERS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GUIDE DE PROGRAMME COHORTE 2013-2016 DÉPARTEMENT DES SOINS INFIRMIERS"

Transcription

1 GUIDE DE PROGRAMME COHORTE DÉPARTEMENT DES SOINS INFIRMIERS Bureau : A-049 Téléphone : (418) , poste 227 Courriel :

2 P UBLICATION RÉALISÉE PAR LA DIRECTION DES ÉTUDES DU CENTRE D ÉTUDES COLLÉGIALES À CHIBOUGAMAU (Cégep de Saint-Félicien) Conception Michel Roy, conseiller pédagogique Coréalisation Michel Roy, conseiller pédagogique Jean Bédard, conseiller pédagogique Collaboration Comité de programme de Soins infirmiers Révision linguistique Bernard Gagnon, conseiller pédagogique Graphisme de la page couverture Martin Boivin, enseignant au Centre d études collégiales à Chibougamau Support technique Louise Savard, agente de bureau Danielle Meilleur, agente de soutien administratif principale 3 e édition Août 2012 Centre d études collégiales à Chibougamau 110, rue Obalski Chibougamau, Qc G8P 2E9 Téléphone : Télécopieur :

3 TABLE DES MATIÈRES MOT DU DIRECTEUR DES ÉTUDES 4 MOT DE LA COORDONNATRICE DU DÉPARTEMENT 5 PRÉSENTATION DU PROGRAMME Type de sanction 6 Répartition du nombre d heures et d unités 6 Profil de sortie de la finissante 6 Finalités du programme 6 Buts généraux du programme 7 Particularités du programme 7 Conditions d obtention du diplôme 8 RELATIONS COMPÉTENCES COURS 9 LISTE DES COMPÉTENCES 9 LA GRILLE DE COURS 11 DESCRIPTION DES COURS Formation générale 13 Formation spécifique 16 PERSPECTIVES PROFESSIONNELLES 28 ANNEXE I : LES TITRES DE LA PROFESSION 30 Le genre féminin est utilisé pour faciliter la lecture du document. Il inclut le genre masculin lorsque le contexte s y prête.

4

5 MOT DU DIRECTEUR DES ÉTUDES Chères étudiantes, Chers étudiants, Je me fais le porte-parole de tout le personnel œuvrant au Centre d études collégiales à Chibougamau pour vous souhaiter la plus cordiale bienvenue. Étant moi-même un diplômé de l établissement ( ) au site de Saint-Félicien, je suis particulièrement fier de témoigner de la qualité tant des services que de l enseignement que nous vous rendons accessibles. Vous franchissez aujourd hui une étape cruciale de votre cheminement scolaire et professionnel. Votre parcours et très probablement la réussite de vos études supérieures seront largement conditionnés par l autonomie dont vous ferez preuve, mais aussi par vos comportements responsables. Vous avez toutes et tous acquis les préalables nécessaires pour vous permettre d accéder à des études collégiales. Ce qui fera maintenant la différence, c est votre niveau d engagement. Sachez qu en tout temps, vous pouvez compter sur l engagement des enseignantes et des enseignants, des professionnelles et des professionnels non enseignants, du personnel de soutien et des cadres afin de supporter votre réussite. N hésitez jamais à avoir recours aux services qui vous sont offerts car vous serez toujours la raison d être de ceux-ci. Conservez ce guide et consultez-le tout au long de votre parcours collégial. Il est à la fois un phare et un port d attache. Un phare parce qu il vous permet de percevoir les compétences qu on devrait vous reconnaître au terme de votre projet de formation. Un port d attache parce qu il vous permet de mieux identifier les ressources dont vous pourriez avoir besoin en cours de route. En terminant, permettez-moi de vous remercier pour la confiance dont vous témoignez en choisissant un programme d études offert par le Cégep de Saint-Félicien au Centre d études collégiales à Chibougamau. Je souhaite ardemment que vous vous réalisiez dans votre projet de formation et qu au terme de celui-ci, quelques-uns d entre vous chérissent l idée de revenir un jour œuvrer en région. Le directeur des études, Gilles Lapointe

6 Accueil Chères étudiantes, Chers étudiants, Tout d abord, je voudrais vous souhaitez la bienvenue dans le monde collégial de Chibougamau. Nous sommes très heureuses de vous recevoir au sein de notre équipe du programme de Soins infirmiers où vous découvrirez une formation vous menant à la pratique de la profession infirmière. C est avec engouement que nous allons vous faire partager les compétences nécessaires et requises du métier pour que vous puissiez, enfin, devenir une personne ressource essentielle à ceux qui vivent une période de maladie, voire même d inquiétude. Après avoir réussi tous les cours de votre cheminement scolaire des deux premières années, vous pourrez travailler à titre d externe en Soins infirmiers suivant certaines conditions et modalités dont vous serez informés le moment venu. Puis, après vos trois années réussies au collégial, vous pourrez cheminer dans un milieu clinique à titre de candidate à l exercice de la profession infirmière (CEPI) en attendant de faire votre examen de l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ). *** Ce guide vous servira à toutes les sessions du programme en Soins infirmiers. Alors, nous vous demandons de conserver ce précieux document, comme aide-mémoire, car vous aurez à vous y référer régulièrement. Vous devrez continuellement l utiliser comme une annexe pour tous vos plans de cours durant tout le programme de trois ans concernant le DEC au Centre d études collégiales à Chibougamau. Aussi, l équipe de Soins infirmiers tient à vous souligner qu elle sera entièrement disponible pour vous. Plus particulièrement, n hésitez pas à venir me rencontrer si vous avez besoin de mon aide ou besoin d un conseil. Peu importe ce que comportera le rendez-vous, la porte de mon bureau sera grandement ouverte pour pouvoir répondre à vos questions ou à vos demandes et ce, avec respect et confidentialité. En terminant, nous espérons que, tout au long de ce parcours, vous découvrirez la passion magnifique qu offre la profession infirmière. Bon succès! La coordonnatrice du département de Soins infirmiers, Chantale Fugère

7 PRÉSENTATION DU PROGRAMME Type de sanction : Diplôme d études collégiales (DEC) À l instar de tout programme d études collégiales, le programme Soins infirmiers est composé de deux grands axes : la formation générale commune, propre et complémentaire 1 ainsi que la formation spécifique 2. Répartition du nombre d heures et d unités : Nb/heures Nb/unités Formation générale commune /3 Formation générale propre Formation générale complémentaire 90 4 Nombre d heures de formation générale /3 Nombre d heures de formation spécifique Total /3 Profil de sortie de la finissante La personne diplômée en Soins infirmiers sera compétente pour : - intervenir auprès des clientèles d âges variés requérant des soins infirmiers dans divers contextes du réseau de la santé; - démontrer des comportements conformes à l éthique de la déontologie; - établir une communication adéquate; - travailler en collaboration avec d autres intervenantes; - poursuivre son développement personnel et professionnel. Ces compétences professionnelles seront dues à l intégration de connaissances, d habiletés et d attitudes d ordre méthodologique, cognitive et socioaffective reliées aux «savoirs» suivants : - conception de la personne, de la santé et modèle conceptuel en soins infirmiers; - pathologies et problèmes qui relèvent du domaine infirmier; - anatomie et physiologie du corps humain et microbiologie; - pharmacologie, méthodes d évaluation et de soins et mesures d urgence; - stades de développement de la personne et notions de base en psychologie; - réalités sociales et culturelles liées à la santé; - concept d éthique, de morale et de déontologie; - dimension sociale du rôle de l infirmière; - processus de communication fonctionnelle, thérapeutique et pédagogique; - collaboration, interdisciplinarité, leadership et autonomie professionnelle; - indicateurs de qualité de soins, hygiène de vie et gestion du stress. 1 Formation collégiale (2014), ministère de l Enseignement supérieur de la Recherche et de la Science, (page consultée le 14 août 2014), [En ligne], adresse URL : 2 Soins infirmiers, 180.A0, inforoutefpt.org, (page consultée le 14 août 2014), [En ligne], adresse URL : prog=291&sanction=1

8 Buts généraux du programme Ce programme vise à former des personnes aptes à exercer la profession d'infirmière. L'article 36 de la Loi sur les infirmières et les infirmiers définit de la façon suivante l'exercice de la profession : «L'exercice infirmier consiste à évaluer l'état de santé d'une personne, à déterminer et à assurer la réalisation du plan de soins et de traitements infirmiers, à prodiguer les soins et les traitements infirmiers et médicaux dans le but de maintenir la santé, de la rétablir et de prévenir la maladie ainsi qu'à fournir les soins palliatifs.» La personne diplômée sera en mesure de répondre aux exigences prévues par la loi sur les infirmiers et les infirmières et de pratiquer selon les quatorze activités réservées telles : - évaluer la condition physique et mentale d'une personne symptomatique; - exercer une surveillance clinique de la condition des personnes dont l'état de santé présente des risques, incluant le monitorage et les ajustements du plan thérapeutique infirmier; - initier des mesures diagnostiques et thérapeutiques, selon une ordonnance; - initier des mesures diagnostiques à des fins de dépistage dans le cadre d'une activité découlant de l'application de la Loi sur la santé publique (2001, chapitre 60); - effectuer des examens et des tests diagnostiques invasifs, selon une ordonnance; - effectuer et ajuster les traitements médicaux, selon une ordonnance; - déterminer le plan de traitement relié aux plaies et aux altérations de la peau et des téguments et prodiguer les soins et les traitements qui s'y rattachent; - appliquer des techniques invasives; - contribuer au suivi de la grossesse, à la pratique des accouchements et au suivi post-natal; - effectuer le suivi infirmier des personnes présentant des problèmes de santé complexes; - administrer et ajuster des médicaments ou d'autres substances, lorsqu'ils font l'objet d'une ordonnance; - procéder à la vaccination dans le cadre d'une activité découlant de l'application de la Loi sur la santé publique; - mélanger des substances en vue de compléter la préparation d'un médicament, selon une ordonnance; - décider de l'utilisation des mesures de contention. De plus, en vertu de l'article 39.4 du Code des professions, l'infirmière ou l'infirmier peut, dans l'exercice de ses fonctions, intervenir auprès des individus, des familles et des collectivités en matière d'information, de promotion de la santé et de prévention de la maladie, des accidents et des problèmes sociaux. Particularités du programme Les diplômées du programme doivent, pour obtenir le droit de pratique, réussir l'examen préalable à l'obtention du permis d'exercice délivré par l'ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) 3. Ce programme comporte des stages en milieu clinique répartis progressivement sur les trois années de formation. L étudiante fréquentera donc ces milieux dès la première année au collège. Pour être conforme aux exigences professionnelles dictées par l OIIQ, l étudiante devra obligatoirement être immatriculée par l Ordre, dès son admission au programme, pour effectuer ses stages. Les stages des cinq premières sessions (2½ ans) s effectuent habituellement dans les centres hospitaliers de la région. Les stages de la dernière session ont lieu à l extérieur de la région (Saguenay Lac St-Jean ou Abitibi-Témiscamingue). 3 Internet 2, Examen professionnel d'admission à la profession, Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, (page consultée le 14 août 2014), [En ligne], adresse URL : Page 7

9 Les pratiques des méthodes de soins se font dans un laboratoire bien équipé et avec l'assistance d'une infirmière expérimentée. Dès la deuxième année de formation, l'étudiante sera préparée aux examens du droit de pratique de l'ordre des infirmières et des infirmiers du Québec. Tout au long du cheminement, les étudiantes bénéficieront d'un encadrement individualisé par les enseignantes du département. Le Centre régional de santé et de services sociaux de la Baie-James est un partenaire majeur du Centre d études collégiales à Chibougamau depuis la première cohorte qui a débuté à l automne Notamment, le CRSSS de la Baie-James s implique dans la formation en facilitant l accessibilité à ses installations à l occasion de stages, par l octroi de bourses d études aux étudiantes, en engageant en externat pendant la période estivale des étudiantes ayant complété leur deuxième année, etc. Conditions d obtention du diplôme Afin d obtenir son diplôme, l étudiante doit réussir tous les cours de son programme ainsi que l activité synthèse de programme (A.S.P.) et l épreuve uniforme de français (É.U.F.). Activité synthèse de programme Qu est-ce qu une activité synthèse de programme (A.S.P.)? C est un projet de fin d études qui permet à l étudiante de faire la démonstration des compétences qu elle a développées et intégrées tout au long de son cheminement dans le programme. Quelle forme peut-elle prendre? Stage, rapport, production, projet, cours, etc. Dans le programme de Soins infirmiers, qu est-ce qui tient lieu d activité synthèse de programme? Le cours Pratique infirmière ( FE), offert à la sixième session, permet à l étudiante de vérifier l intégration de plusieurs compétences jugées essentielles dans l exercice de la profession et, pour cette raison, a été choisi comme cours porteur de l A.S.P. Pour réussir son A.S.P., l étudiante devra obtenir la note de passage, dans le contexte d un examen clinique objectif structuré (ECOS), à deux examens écrits et à un examen pratique. Ce cours constitue la dernière étape à franchir avant d exercer la profession de manière autonome (après avoir réussi l examen de l Ordre) ou de poursuivre la formation au niveau universitaire. Épreuve uniforme de français Toutes les étudiantes doivent réussir l épreuve uniforme de français, langue d enseignement et littérature. Cette épreuve du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport vise à vérifier que les étudiantes possèdent, au terme des trois cours de la formation générale commune en langue d enseignement et littérature, les compétences suffisantes en lecture et en écriture pour comprendre des textes littéraires et pour énoncer un point de vue critique pertinent, cohérent dans une langue correcte. Les étudiantes doivent rédiger, sur une période de quatre heures et demie, une dissertation critique de 900 mots à partir de textes littéraires sur lesquels elles appuient leur réflexion. L étudiante est admissible à cette épreuve lorsqu elle a réussi ses deux premiers cours de langue et littérature et est en voie de réussite du troisième cours. Page 8

10 RELATIONS COMPÉTENCES COURS Ce programme comprend un ensemble de compétences à maîtriser. Une compétence est un ensemble de connaissances, de comportements, et d habiletés permettant d exercer une activité ou une fonction de travail à un degré de performance correspondant aux exigences minimales des collèges et universités ou à celles du marché du travail. Les compétences se rapportent à l axe de la formation générale et à l axe de la formation spécifique d un programme d enseignement. La formation générale fait partie intégrante de tous les programmes d études collégiales. Elle vise d abord la transmission d un fond culturel commun. Elle vise aussi le développement d habiletés génériques comme la capacité d analyse et de synthèse, la cohérence du raisonnement, le jugement critique, la qualité de l expression, la maîtrise des méthodes de travail. Elle vise enfin le développement de certaines attitudes souhaitables comme l autonomie, le sens critique, la conscience de ses responsabilités envers soi et les autres, l ouverture d esprit et la créativité. Quant à la formation spécifique, l ensemble des cours de cette composante du programme constitue une séquence progressive qui vise l atteinte des compétences nécessaires (pour un programme préuniversitaire) à la poursuite d études universitaires, et (pour un programme technique) l accès au marché du travail. Chaque compétence peut être atteinte à l aide d un ou de plusieurs cours. FORMATION GÉNÉRALE COMMUNE LISTE DES COMPÉTENCES La formation générale commune comprend des cours d éducation physique, de philosophie, de français et d anglais communs aux étudiants de tous les programmes. # COMPÉTENCES 0001 Analyser des textes de genres variés et de différentes époques Expliquer les représentations du monde contenues dans des textes littéraires de genres variés et de différentes époques Apprécier des textes de la littérature québécoise. 00B1 000E Traiter d une question philosophique de façon rationnelle. Discuter des conceptions philosophiques de l être humain. Selon le test de classement Comprendre et exprimer des messages simples en anglais. Communiquer en anglais avec une certaine aisance. Communiquer avec aisance en anglais sur des thèmes sociaux, culturels ou littéraires Situer sa pratique de l activité physique parmi les habitudes de vie favorisant la santé Améliorer son efficacité lors de la pratique d une activité physique Démontrer sa capacité à prendre en charge sa pratique de l activité physique dans une perspective de santé. Page 9

11 FORMATION GÉNÉRALE PROPRE La formation générale propre à un groupe de programmes comprend un cours de philosophie, un cours de français et un cours d anglais # COMPÉTENCES 000K 000T M 000N Produire différents types de discours oraux et écrits. Porter un jugement sur des problèmes éthiques de la société contemporaine Selon le test de classement Communiquer en anglais de façon simple en utilisant des formes d expression d usage courant liées à son champ d études. Communiquer en anglais avec une certaine aisance en utilisant des formes d expression d usage courant liées à son champ d études. Communiquer avec aisance en anglais en utilisant des formes d expression d usage courant liées à son champ d études. FORMATION GÉNÉRALE COMPLÉMENTAIRE La formation générale complémentaire comprend deux cours aux choix de l étudiant dans des domaines auxquels n appartient pas son programme d études. FORMATION SPÉCIFIQUE DU PROGRAMME DE SOINS INFIRMIERS L ensemble de cette composante constitue une séquence progressive qui vise à l atteinte des compétences nécessaires. # COMPÉTENCES 01Q0 01Q1 01Q2 01Q3 01Q4 01Q5 01Q6 01Q7 01Q8 01Q9 01QA 01QB 01QC 01QD 01QE 01QF 01QG 01QH 01QJ 01QK 01QL 01QM Analyser la fonction de travail Développer une vision intégrée du corps humain et de son fonctionnement Composer avec les réactions et les comportements d une personne Se référer à une conception de la discipline infirmière pour définir sa pratique professionnelle Utiliser des méthodes d évaluation et des méthodes de soins Établir une communication aidante avec la personne et ses proches Composer avec des réalités sociales et culturelles liées à la santé Relier des désordres immunologiques et des infections aux mécanismes physiologiques et métaboliques Interpréter une situation clinique en se référant aux pathologies et aux problèmes relevant du domaine infirmier Établir des liens entre la pharmacothérapie et une situation clinique Enseigner à la personne et à ses proches Assister la personne dans le maintien et l amélioration de sa santé S adapter à différentes situations de travail Établir des relations de collaboration avec les intervenantes et les intervenants Intervenir auprès d adultes et de personnes âgées hospitalisés requérant des soins infirmiers de médecine et de chirurgie Concevoir son rôle en s appuyant sur l éthique et sur les valeurs de la profession Appliquer des mesures d urgence Intervenir auprès d une clientèle requérant des soins infirmiers en périnatalité Intervenir auprès d enfants ainsi que d adolescentes et adolescents requérant des soins infirmiers Intervenir auprès de personnes recevant des soins infirmiers en médecine et en chirurgie dans des services ambulatoires Intervenir auprès de personnes requérant des soins infirmiers en santé mentale Intervenir auprès d adultes et de personnes âgées en perte d autonomie requérant des soins infirmiers en établissement Page 10

12 LA GRILLE DE COURS Soins infirmiers La grille de cours décrit le cheminement que l étudiante aura à faire pour obtenir son diplôme d études collégiales. Chaque session comporte un certain nombre d heures d activités d apprentissage (cours, laboratoires, etc.) par semaine que l étudiante doit réussir. Pour assurer un équilibre, le Cégep a réparti le plus également possible ces heures/session. Pondération La pondération est le nombre d heures attribuées à chacun des cours. Normalement, trois chiffres la composent. En Soins infirmiers (180), le chiffre du centre a été divisé, entre parenthèses, le premier indiquant les heures de laboratoire et le deuxième les heures de stage. Voici, à titre d exemple, la signification : Le premier chiffre indique le nombre d heures théoriques 3 = 3 heures de théorie Le second chiffre indique le nombre d heures d atelier, labo, stage 2 = 2 heures d atelier ou laboratoire (4-1) = 4 heures d atelier, laboratoire et 1 heure de stage Le troisième chiffre indique le nombre d heures de travail à la maison 3 = 3 heures de travail personnel 1 e session No de cours Cours Pondération Compétences Préalables 601-FPT-FE Langue, écriture et discours EFP COM-PLE-01 OU Cours complémentaire 1 OU 1-2-3, ou OU 202-3A3-RE Chimie pour Soins infirmiers I FE Approches de soins 2-(4-1)-4 01Q3, 01Q4, 01Q5, 01Q7, 01Q8, 01QG FE Profession infirmière 2-(0-1)-1 01Q FE Corps humain Q FE Sociologie de la famille Q FE Psychogenèse 1 (l enfance) Q2 2 e session No de cours Cours Pondération Compétences Préalables MQ Philosophie et rationalité PH MQ Écriture et littérature EF0 COM-PLE-02 OU Cours complémentaire 2 OU 1-2-3, ou OU 202-4A3-RE Chimie pour Soins infirmiers II A-FE Médecine-chirurgie 1 2-(4-4)-4 01Q3, 01Q4, 01Q5, 01Q8, 01QE FE Pharmacothérapie 3-(1-0)-2 01Q4, 01Q FE Corps humain II Q1 3 e session No de cours Cours Pondération Compétences Préalables MQ Activité physique et santé EP MQ L être humain PH MQ FE Communication pédagogique QA, 01QB G-FE Santé maternelle et infantile Q3, 01Q4, 01Q7, 01Q8, 01QB, 01QH, 01QJ FE Corps humain Q FE Psychogenèse 2 (l adolescence) Q FE FE A-FE Page 11

13 4 e session No de cours Cours Pondération Compétences Préalables MQ Activité physique et efficacité EP MQ Littérature et imaginaire EF MQ Anglais : Formation générale commune 4SA0, 4SA ?-MQ (Test de classement) ou 4SA2 01QC, 01QG, FE Adaptation au changement Q F-FE Médecine-chirurgie Q3, 01Q4, 01Q8, 01QE FE Corps humain Q FE FE A-FE 5 e session No de cours Cours Pondération Compétences Préalables 340-FSA-FE Éthique et politique PHP MQ Littérature québécoise EF MQ FE Travail en équipe QD, 01QM FE Examen clinique Q FE, FE, 01Q4, 01Q8, FE, FE, A-FE Gérontologie QM FE, F-FE, K-FE Clinique-médecine QB, 01QK G-FE 6 e session No de cours Cours Pondération Compétences Préalables MQ Activité physique et autonomie EP MQ, MQ 604-FSP-FE Anglais préuniversitaire B0 (de base) 4SAP, 4SAQ ou 604-FSQ-FE ou B1 (intermédiaire) ou 4SAR ou 604-FSR-FE ou B2 (avancé) FE Pratique infirmière QF Voir note L-FE Clinique-chirurgie QB, 01QK FE, FE, FE, FE, A-FE Santé mentale Q5, 01Q8, FE, Q-FE, 01QL S-FE FE Sociologie de la santé Q6 Note : Est admissible à ce cours, toute étudiante qui complétera son diplôme d études collégiales en Soins infirmiers à la session hivernale. Pour tout autre cas, voir la coordination départementale pour les cours préalables au cours Pratique infirmière. Page 12

14 DESCRIPTION DES COURS FORMATION GÉNÉRALE BLOC : ÉDUCATION PHYSIQUE (109) MQ Activité physique et santé (Ensemble 1) Ce cours de la formation générale commune porte sur le rapport entre une bonne santé et la pratique de l activité physique associée à de saines habitudes de vie. L étudiante doit expérimenter une ou des activités et les mettre en relation avec ses capacités, ses besoins, sa motivation, ses habitudes de vie et les connaissances en matière de prévention, de manière à faire un choix pertinent et justifié d activités physiques MQ Activité physique et efficacité (Ensemble 2) Ce cours de la formation générale commune amène l étudiante vers un processus d amélioration de son efficacité dans la pratique d une activité physique. Pour atteindre cette compétence, l étudiante doit faire un relevé initial et évaluer ses habiletés et ses attitudes dans la pratique de son activité physique, se fixer des objectifs et interpréter les progrès faits afin de s améliorer MQ Préalables MQ et MQ Activité physique et autonomie (Ensemble 3) Ce cours de la formation générale commune contribue à rendre l étudiante responsable de la prise en charge de sa pratique de son activité physique dans une perspective de santé. Pour atteindre cette compétence, l étudiante voit à la conception, l exécution et l évaluation de son programme d entraînement personnel qu elle a l occasion de pratiquer et de valider sous la supervision de son enseignant. BLOC: PHILOSOPHIE (340) MQ Philosophie et rationalité (Ensemble 1) Pour compléter son diplôme d études collégiales, indépendamment de son programme, chaque étudiante doit suivre et réussir les trois cours de philosophie suivants : MQ : Philosophie et rationalité MQ : L être humain. 340-FSA-FE : Éthique et politique Ce premier cours de philosophie est consacré à l apprentissage de la démarche philosophique dans le cadre de l avènement et du développement de la rationalité occidentale, dont nous sommes les héritiers. Ce cours vise à initier l étudiante au questionnement philosophique, rationnel et argumentatif. Pour développer cette compétence, l analyse de thèmes et de textes philosophiques de même que la présentation orale et écrite de travaux de nature argumentaire seront des moyens privilégiés. Page 13

15 MQ Préalable MQ L être humain (Ensemble 2) Le second cours de philosophie amène l étudiante à prendre connaissance des concepts clés et des principes à l aide desquels des conceptions modernes et contemporaines définissent l être humain et s ouvre à l importance de ces dernières au sein de la culture occidentale. Elle en fait l analyse, les commente et les compare avec certains thèmes ou problématiques afin qu elle puisse en élaborer, pour elle-même, une représentation cohérente. Le commentaire critique et la dissertation philosophique sont des moyens privilégiés pour développer la compétence. 340-FSA-FE Préalable MQ Éthique et politique (Ensemble 3) Le troisième cours amène l étudiante à se situer de façon critique et autonome par rapport aux valeurs éthiques. Elle prend connaissance de différentes théories éthiques et politiques et les applique à des situations contemporaines relevant de la vie personnelle, sociale et politique. L analyse de problématiques actuelles, concernant notamment le champ d études de l étudiante, et la dissertation philosophique sont des moyens privilégiés pour développer la compétence. BLOC : FRANÇAIS : LANGUE ET LITTÉRATURE (601) MQ Écriture et littérature Ce cours s inscrit dans la formation générale commune et est le premier d une séquence de trois cours. On y analyse des textes littéraires appartenant aux courants littéraires et on en rend compte dans un texte cohérent et correct. Le cadre du cours se situe dans la littérature française du Moyen-âge au XVIII e siècle MQ Littérature et imaginaire Préalable MQ Ce cours de français s inscrit dans le cadre de la formation générale commune. Il est le deuxième d une séquence de trois cours de littérature. Le cours situe les représentations du monde, proposées par des textes appartenant aux courants littéraires, et l étudiante en rend compte, dans une dissertation explicative. Le cadre du cours se situe dans la littérature française des XIX e et XX e siècles MQ Littérature québécoise Préalable MQ Ce cours de français s inscrit dans le cadre de la formation générale commune. Il est le troisième d une séquence de trois cours de littérature, mais le seul qui est consacré spécifiquement à la littérature québécoise. De plus, la pratique de la dissertation critique et le travail de fin de session préparent l étudiante à la passation de l Épreuve uniforme en français. Il a pour objectif principal d amener l étudiante à apprécier la littérature québécoise actuelle. Le cadre du cours est évidemment la littérature québécoise. Page 14

16 601-FPT-FE Langue, écriture et discours Ce cours de français s inscrit dans le cadre de la formation générale propre au programme. Il a pour but de produire différents types de discours oraux et écrits. Il amène l étudiante à reconnaître les caractéristiques de la situation de communication dans des discours d ordre culturel ou d un autre ordre. Il permet à cette dernière de déterminer un sujet et un objectif de communication, de rechercher l information dans des discours littéraires ou non littéraires, d élaborer une stratégie en fonction de la situation et de rédiger et présenter des textes du type informatif, critique ou expressif, liés notamment au champ d études de l étudiante. BLOC : ANGLAIS : LANGUE SECONDE (604) 604-???-MQ Communiquer en anglais langue seconde Dans le cadre de la formation collégiale, chaque étudiante est invitée à accroître sa compétence en langue seconde en fonction de son habileté initiale qui est déterminée par un test de classement. Elle doit donc réussir deux (2) cours d anglais d une durée respective de 45 heures. Le premier cours est d ordre général tandis que le second vise des objectifs spécifiques au champ d études qu a privilégié l étudiante. À la suite du test d anglais, l étudiante se classera dans un des trois (3) niveaux suivants : De base : MQ, Anglais de base Intermédiaire : MQ, Langue anglaise et communication Avancé : MQ, Langue anglaise et culture Dans le 1 er cours et pour tous les cas (selon le niveau), l étudiante devra être en mesure d atteindre les objectifs suivants : - dégager le sens d un message oral (listening) - dégager le sens d un texte d intérêt général (reading) - s exprimer oralement (speaking) - rédiger un texte (writing) Dans le 2 e cours, l étudiante sera classée selon son domaine d études considérant la nature de son programme, c est-à-dire préuniversitaire ou technique. Pour les programmes techniques et en lien avec le classement au premier test, elle cheminera dans l un ou l autre des cours suivants : FTA ou FTB ou FTC. Pour les programmes préuniversitaires et en lien avec le classement au premier test, elle cheminera dans l un ou l autre des cours suivants : FSP ou FSQ ou FSR. Dans tous les cas et selon le niveau, l étudiante devra être en mesure de : - dégager le sens d un message oral lié à son champ d études (listening) - dégager le sens d un texte authentique lié à son champ d études (reading) - communiquer un message oral lié à son champ d études (speaking) - rédiger un texte lié à son champ d études (writing) À noter que l étudiante sera assignée à un cours qui correspond le mieux à son niveau selon la disponibilité de l offre de cours. Page 15

17 FORMATION SPÉCIFIQUE BIOLOGIE (101) FE Corps humain 1 Ce cours est le premier d une série de quatre (4) en biologie. Centrés sur le corps humain, ils visent à fournir les données essentielles sur sa structure (anatomie), son fonctionnement (physiologie), son métabolisme, ses agresseurs (menaces à sa survie) et ses réactions de lutte (homéostasie). Objectifs : localiser les régions et les structures anatomiques du corps; reconnaître, avec précision, l organisation structurale du corps; préciser la fonction des organes constituant chacun des systèmes; décrire les caractéristiques physiologiques des systèmes; expliquer les liens fonctionnels entre les systèmes; identifier des composés et des réactions chimiques essentiels au fonctionnement de l organisme; distinguer les principaux nutriments, leur apport fonctionnel et leurs sources alimentaires; tenir compte des facteurs pouvant influencer sur les besoins nutritionnels de l organisme. cibler les mécanismes contribuant à l homéostasie; reconnaître des conditions favorisant l homéostasie; reconnaître des facteurs à l origine des perturbations de l homéostasie; considérer les modalités d apparition du déséquilibre; déterminer les processus physiologiques et les réactions systémiques impliqués; établir des liens entre les manifestations physiologiques ou métaboliques et le déséquilibre; considérer le caractère évolutif du déséquilibre; reconnaître les principales manifestations caractérisant les déséquilibres biologiques FE Corps humain II Ce cours est le deuxième d une série de quatre (4) en biologie. Centrés sur le corps humain et construits selon une approche globale, ils visent à fournir les données essentielles sur sa structure (anatomie), son fonctionnement (physiologie), son métabolisme, ses agresseurs (menaces à sa survie) et ses réactions de lutte (homéostasie). Objectifs : localiser les régions et les structures anatomiques du corps; reconnaître, avec précision, l organisation structurale du corps; préciser la fonction des organes constituant chacun des systèmes; décrire les caractéristiques physiologiques des systèmes; expliquer les liens fonctionnels entre les systèmes; identifier des composés et des réactions chimiques essentiels au fonctionnement de l organisme; distinguer les principaux nutriments, leur apport fonctionnel et leurs sources alimentaires; tenir compte des facteurs pouvant influencer les besoins nutritionnels de l organisme; cibler les mécanismes contribuant à l homéostasie; reconnaître des conditions favorisant l homéostasie; reconnaître des facteurs à l origine des perturbations de l homéostasie; considérer les modalités d apparition du déséquilibre; déterminer les processus physiologiques et les réactions systémiques impliqués; établir des liens entre les manifestations physiologiques ou métaboliques et le déséquilibre; considérer le caractère évolutif du déséquilibre; reconnaître les principales manifestations caractérisant les déséquilibres biologiques. Page 16

18 FE Corps humain 3 Ce cours est le troisième d une série de quatre (4) en biologie. Centrés sur le corps humain, ils visent à fournir les données essentielles sur sa structure (anatomie), son fonctionnement (physiologie), son métabolisme, ses agresseurs (menaces à sa survie) et ses réactions de lutte (homéostasie). Objectifs : localiser les régions et les structures anatomiques du corps; reconnaître, avec précision, l organisation structurale du corps; préciser la fonction des organes constituant chacun des systèmes; décrire les caractéristiques physiologiques des systèmes; expliquer les liens fonctionnels entre les systèmes; identifier des composés et des réactions chimiques essentiels au fonctionnement de l organisme; distinguer les principaux nutriments, leur apport fonctionnel et leurs sources alimentaires; tenir compte des facteurs pouvant influencer sur les besoins nutritionnels de l organisme; cibler les mécanismes contribuant à l homéostasie; reconnaître des conditions favorisant l homéostasie; reconnaître des facteurs à l origine des perturbations de l homéostasie; considérer les modalités d apparition du déséquilibre; déterminer les processus physiologiques et les réactions systémiques impliqués; reconnaître les principales manifestations caractérisant les déséquilibres biologiques; considérer le caractère évolutif du déséquilibre; reconnaître les principales manifestations caractérisant les déséquilibres biologiques FE Corps humain 4 Ce cours est le dernier d une série de quatre (4) cours en biologie. Centrés sur le corps humain, ils visent à fournir les données essentielles sur sa structure (anatomie), son fonctionnement (physiologie), son métabolisme, ses agresseurs (menaces à sa survie) et ses réactions de lutte (homéostasie). Il donnera à l étudiante l occasion d acquérir les connaissances de base nécessaires à la compréhension de différentes pathologies humaines infectieuses et immunitaires. Objectifs : reconnaître les caractéristiques du type d agresseur; prendre en considération le mode de transmission; décrire le pouvoir pathogène; mettre en évidence des activités de résistance de l organisme agressé; reconnaître des conditions favorables ou contraires à l homéostasie; reconnaître des fonctions physiologiques et métaboliques perturbées; prendre en considération le caractère évolutif du déséquilibre biologique; déterminer, avec précision, les phases de développement du désordre; reconnaître le processus physiologique du désordre; décrire, avec précision, des manifestations physiologiques et métaboliques; reconnaître des caractéristiques épidémiologiques du désordre; prendre en considération des manifestations physiologiques et métaboliques; reconnaître des examens contribuant au diagnostic; prendre en considération le type d agent agresseur; mettre en évidence des principes qui sous-tendent la thérapeutique; reconnaître le processus infection; repérer judicieusement des risques de contamination; reconnaître des barrières nécessaires à la prévention et au contrôle de l infection; prendre en considération les précautions universelles; prendre en considération des règles et des procédures de travail en milieu stérile et en milieu contaminé; prendre en considération des mesures de sécurité s appliquant à la manipulation et à l élimination sécuritaire des déchets biomédicaux. Page 17

19 SOINS INFIRMIERS (180) FE Profession infirmière Ce cours est le premier d une série de 15 cours dont les activités sont échelonnées sur 6 sessions. Il permettra à l étudiante de survoler les différentes facettes de la profession : les tâches à accomplir, les lois et règlements qui encadrent la pratique infirmière, les associations qui encadrent la profession et celles qui gravitent autour, les conditions d exercice particulières du personnel infirmier et les habiletés et les comportements qui requièrent la pratique professionnelle. Ce cours est conçu de façon à permettre d approfondir la réflexion sur son choix de carrière afin d y trouver la motivation et la persévérance nécessaires aux études entreprises dans ce programme. Quelques jours dans le milieu clinique du réseau de la santé permettront à l étudiante de se familiariser avec l environnement des soins infirmiers, de découvrir les différents aspects du travail à accomplir et de confirmer son choix professionnel. Objectifs : caractériser la fonction d infirmière et d infirmier et ses conditions d exercice; examiner les tâches liées à la fonction de travail; établir des liens entre les habiletés et les comportements liés à la fonction de travail et les compétences du programme; examiner la législation s appliquant à l exercice professionnel; justifier son choix professionnel; analyser les fonctions de l infirmière ou de l infirmier FE Approches de soins Dispensé à la première session, ce cours introduit l étudiante à plusieurs aspects très importants de la pratique infirmière : la communication, l organisation des soins, la prévention des infections, l évaluation d une personne, l application de méthodes de soins et de la RCR puis l étude d un problème de santé et de ses différentes composantes. Plus concrètement avec ce cours, l étudiante fera l apprentissage : d habiletés de communication, lesquelles l outilleront pour toute sa pratique professionnelle. Les bases de la communication seront présentées ainsi que les attitudes et les techniques favorables à la relation d aide. L étudiante apprendra à conduire un entretien et à développer une relation significative avec les personnes. Des activités prévues en laboratoire et en milieux cliniques, ainsi qu une démarche d autoévaluation favoriseront le développement des habiletés souhaitées. d une démarche clinique basée sur un processus de résolution de problèmes, qu on appelle la démarche de soins. Cet outil tient compte du caractère unique de la personne et de l ensemble des connaissances qu une infirmière possède sur la santé et la maladie afin d intervenir adéquatement auprès des personnes soignées et de leur famille. Au Centre d études collégiales à Chibougamau, cette démarche de soins est teintée et appliquée selon les concepts et les valeurs du modèle conceptuel Mc Gill. Les périodes d enseignement clinique en milieu hospitalier (stage) permettront à l étudiante d expérimenter la première étape de la démarche de soins : la recherche d informations auprès d une personne et sa famille. du processus infectieux et de la chaîne d infection. Les principes d asepsie et de prévention des infections seront étudiés et transférés dans toutes les sphères de la pratique infirmière. Certaines mesures de prévention ou de contrôle des infections seront enseignées (lavage des mains, manipulation de matériel stérile, prélèvements, etc.) de méthodes pour évaluer l état de santé d une personne. Elle deviendra rapidement une spécialiste de la prise des signes vitaux. Les techniques de l examen clinique seront également enseignées et l évaluation de la personne sera l objectif prioritaire de chacune de ses interventions. de méthodes de soins telles que les soins d hygiène, le PDSB (Principes de déplacement sécuritaire des bénéficiaires), l application de mesures de prévention des chutes et les méthodes reliées à l évacuation intestinale. Page 18

20 des différents éléments à considérer lors de l étude d un problème de santé et les appliquera à une pathologie très fréquente, l hypertension artérielle. de la technique de réanimation cardio-respiratoire (RCR) incluant une certification par un organisme reconnu. Plusieurs de ces apprentissages seront transférés lors des périodes d enseignement clinique (stage). Comme le programme comporte une liste impressionnante des méthodes de soins et d évaluation à intégrer, l enseignement de celles-ci est réparti progressivement sur toute la formation. Les compétences relatives à la communication et à la démarche de soins seront également réinvesties dans différents cours du programme. Objectifs : utiliser des techniques de communication et apprécier sa capacité à communiquer; créer une alliance avec la personne et son entourage; conduire un entretien; établir des liens entre les concepts de santé, de maladie, la conception de la personne, son environnement et les soins; utiliser le modèle conceptuel McGill; utiliser une démarche de soins. appliquer des méthodes d asepsie; expliquer l examen clinique; appliquer des méthodes de surveillance de l état de santé physiques d une personne et en interpréter les résultats; effectuer des méthodes d évaluation et des méthodes de soins chez l adulte; identifier les problèmes infirmiers en lien avec l HTA et dégager les interventions infirmières; intervenir en situations d urgence cardiorespiratoires FE Pharmacothérapie Ce cours, dispensé en deuxième session, vise à rendre l étudiante apte à administrer des médicaments. Les apprentissages seront de deux ordres : théoriques et pratiques. Les apprentissages théoriques seront axés sur une démarche et une méthode qui serviront à rendre sécuritaire cette partie de travail de l infirmière. Ceux-ci débuteront par l explication des principes généraux en pharmacologie. La posologie suivie d une révision des notions de mathématiques essentielles au calcul précis des doses seront également abordés. L accent sera mis sur les unités de mesure du système international et sur des exercices de calcul appliqués à différentes situations cliniques. L étude d une cinquantaine de classes de médicaments telles les analgésiques, les corticostéroïdes et autres classes est prévue. Cette étude permettra à l étudiante de mieux comprendre la physiopathologie, les mécanismes d action, les effets secondaires, les interactions médicamenteuses et les interventions infirmières relatives à chacune de ces classes. Quant aux apprentissages d ordre technique, ils porteront sur les étapes à suivre pour administrer les médicaments par différentes voies, à l exception de la voie intraveineuse. L étudiante apprendra, notamment, comment donner des injections. Pour intégrer ces compétences, une pratique en laboratoire hebdomadaire sera incluse à l horaire. Objectifs : expliquer les principes en pharmacologie; caractériser les médicaments par classe; établir des liens entre la pharmacologie et une situation clinique; interpréter une ordonnance médicale; administrer des médicaments par différentes voies, autre qu intraveineuse. Page 19

CAHIER DE PROGRAMME SOINS INFIRMIERS (180.A0)

CAHIER DE PROGRAMME SOINS INFIRMIERS (180.A0) CAHIER DE PROGRAMME SOINS INFIRMIERS (180.A0) DIPLÔME D ÉTUDES COLLÉGIALES (DEC) Pour obtenir un diplôme d études collégiales, vous devez avoir satisfait aux trois conditions suivantes : 1. Avoir réussi

Plus en détail

Doit-on craindre une dévalorisation de la formation technique en soins infirmiers pour l avenir?

Doit-on craindre une dévalorisation de la formation technique en soins infirmiers pour l avenir? CG 08-02-29 / 011 (FEC) Doit-on craindre une dévalorisation de la formation technique en soins infirmiers pour l avenir? Document de réflexion présenté au Conseil général de la Fédération des enseignantes

Plus en détail

Table des matières. Guide programme 2015-2016 Soins infirmiers - 180.A0 2. N.B. : Le masculin est utilisé dans le seul but d alléger le texte.

Table des matières. Guide programme 2015-2016 Soins infirmiers - 180.A0 2. N.B. : Le masculin est utilisé dans le seul but d alléger le texte. DEC-BAC Table des matières LE PROGRAMME Présentation du programme... 3 Conditions spécifiques du secondaire pour l admission au collégial... 3 Admission... 3 Buts généraux du programme... 4 Intentions

Plus en détail

Faculté des sciences infirmières

Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences Le Baccalauréat en sciences est offert selon divers parcours en fonction des études antérieures : Le programme 1-630-1-1 : un parcours à l intention des titulaires d un DEC en formation

Plus en détail

Faculté des sciences infirmières

Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences Le Baccalauréat en sciences est offert selon divers parcours en fonction des études antérieures. Certains programmes sont également offerts au campus de l UdeM à Laval : Le programme

Plus en détail

de l élève Janvier 2014

de l élève Janvier 2014 Le uide de l élève Janvier 2014 Les cours, les horaires, la gestion du temps, la cote R, les cours d été, les dates butoirs, etc. C est beaucoup d informations nouvelles! Être bien informé sur les études

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLÔME

SUPPLEMENT AU DIPLÔME SUPPLEMENT AU DIPLÔME Le présent supplément au diplôme (annexe descriptive) suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l'europe et l'unesco/cepes. Le supplément vise à fournir des

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

Un poste à votre mesure!

Un poste à votre mesure! Titre du poste : INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN SOINS DE PREMIÈRE LIGNE (IPSPL) Direction : Direction des soins infirmiers Statut : Temps complet - 35 heures/semaine Quart : Jour LIBELLÉ DU TITRE D EMPLOI Personne

Plus en détail

L évolution des rôles en soins infirmiers. Un changement à s approprier

L évolution des rôles en soins infirmiers. Un changement à s approprier L évolution des rôles en soins infirmiers Un changement à s approprier Les formateurs Louise Leduc Coordonnatrice du développement clinique de la pratique en soins infirmiers, DPSSS-DSI Stéphane Gagnon

Plus en détail

INSPECTION PROFESSIONNELLE

INSPECTION PROFESSIONNELLE INSPECTION PROFESSIONNELLE INSTRUMENT DE VÉRIFICATION DE LA NORME DE DOCUMENTATION LE PLAN THÉRAPEUTIQUE INFIRMIER PRODUCTION Service des publications Sylvie Couture Chef de service Karine Méthot Adjointe

Plus en détail

Plan thérapeutique infirmier et stratégies pédagogiques

Plan thérapeutique infirmier et stratégies pédagogiques Plan thérapeutique infirmier et stratégies pédagogiques Jacinthe Savard, inf. M. Sc. Andrée-Anne Picard, inf. B. Sc. AEESICQ St-Jean-sur-Richelieu 2009 Plan de présentation Activités d apprentissage et

Plus en détail

Bienvenue. au Collège Montmorency. Présentation destinée aux nouveaux admis

Bienvenue. au Collège Montmorency. Présentation destinée aux nouveaux admis Bienvenue au Collège Montmorency Présentation destinée aux nouveaux admis Document mis à jour le 3 avril 2015 Conditions d admission au collégial Conditions minimales pour être admis au cégep : Diplôme

Plus en détail

INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN LE 6 MAI 2015 PRÉSENTÉ AU COLLOQUE EN SCIENCES SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QU EN EST-IL? INFIRMIÈRES DE L UQAC

INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN LE 6 MAI 2015 PRÉSENTÉ AU COLLOQUE EN SCIENCES SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QU EN EST-IL? INFIRMIÈRES DE L UQAC INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QU EN EST-IL? PRÉSENTÉ AU COLLOQUE EN SCIENCES INFIRMIÈRES DE L UQAC LE 6 MAI 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Quel type de formation une IPSPL doit-elle suivre?

Plus en détail

Domaine Santé. Plan d études cadre Modules complémentaires santé. HES-SO, les 5 et 6 mai 2011. 1 PEC Modules complémentaires santé

Domaine Santé. Plan d études cadre Modules complémentaires santé. HES-SO, les 5 et 6 mai 2011. 1 PEC Modules complémentaires santé Domaine Santé Plan d études cadre Modules complémentaires santé HES-SO, les 5 et 6 mai 2011 1 PEC Modules complémentaires santé Plan d études cadre Modules complémentaires santé 1. Finalité des modules

Plus en détail

B Baccalauréat. P en pratique. Ssage- Ffemme

B Baccalauréat. P en pratique. Ssage- Ffemme Josée Lafrance rofessionnelle autonome et responsable, habilitée à dispenser des soins périnataux aux nouveau-nés et aux femmes dont la grossesse, l accouchement et le postnatal ne présentent pas de complication

Plus en détail

L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES

L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES CONTEXTE 1. Pourquoi avoir élaboré un guide sur l éducation thérapeutique du En réponse à la demande croissante des professionnels de santé

Plus en détail

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION NOVEMBRE 2010 PRÉAMBULE L agrément des programmes constitue un exercice important qui permet non

Plus en détail

Référentiel Officine

Référentiel Officine Référentiel Officine Inscrire la formation dans la réalité et les besoins de la pharmacie d officine de demain - Ce référentiel décrit dans le cadre des missions et des activités du pharmacien d officine

Plus en détail

Politique des stages. Direction des études

Politique des stages. Direction des études Direction des études Service des programmes et de la réussite scolaire Politique des stages Recommandée par la Commission des études du 6 décembre 2011 Adoptée par le conseil d administration du 15 mai

Plus en détail

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS Faculté des lettres et sciences humaines PRÉAMBULE Ce règlement facultaire sur la reconnaissance des acquis s inscrit dans le cadre de la Politique

Plus en détail

Programmation orientée objet et technologies Web

Programmation orientée objet et technologies Web Programmation orientée objet et technologies Web LEA.3N, version 2012 Information : (514) 376-1620, poste 7388 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

Besoin de vous perfectionner, de vous réorienter, d ouvrir vos horizons? Nous avons une formation pour vous.

Besoin de vous perfectionner, de vous réorienter, d ouvrir vos horizons? Nous avons une formation pour vous. CENTRE DE SERVICES AUX ENTREPRISES ET DE FORMATION CONTINUE AUTOMNE 2011 Besoin de vous perfectionner, de vous réorienter, d ouvrir vos horizons? Nous avons une formation pour vous. COURS ET SERVICES Formations

Plus en détail

Documents de la HE Vinci à remplir pour l ARES

Documents de la HE Vinci à remplir pour l ARES Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement... 5 a) Introduction... 5 b) Liens avec la profession... 5 c) Acquis d apprentissage terminaux...

Plus en détail

Formations 2014/2015

Formations 2014/2015 Institut de Formation en Soins Infirmiers Paris Saint-Joseph Département de formation continue Formations 2014/2015 «Apprendre tout au long de la vie» Notre enjeu : vous guider dans la réalisation de votre

Plus en détail

ARRÊTÉ du. Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de seconde générale et technologique

ARRÊTÉ du. Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de seconde générale et technologique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l Éducation nationale NOR : MENE1007267A ARRÊTÉ du Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de générale et technologique Le Ministre

Plus en détail

Amélioration continue de sa compétence professionnelle

Amélioration continue de sa compétence professionnelle Amélioration continue de sa compétence professionnelle En quatre étapes Développer son portfolio professionnel de formation continue pour assurer à la population des soins et services sécuritaires et de

Plus en détail

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 Guide du promoteur Les étapes à suivre 2014-2015 www.lancement-e.com Prenez votre avenir en main Créez votre emploi Passez

Plus en détail

Guide explicatif Nouveau barème d allocation des UFC

Guide explicatif Nouveau barème d allocation des UFC Guide explicatif Nouveau barème d allocation des UFC Table des matières Introduction p.3 Mise en contexte Objectifs Barème d allocation des UFC Guide de pointage des activités professionnelles p.5 Activités

Plus en détail

GUIDE DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL EN SOINS INFIRMIERS. pour les centres d hébergement. Décembre 2007 Direction des soins infirmiers

GUIDE DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL EN SOINS INFIRMIERS. pour les centres d hébergement. Décembre 2007 Direction des soins infirmiers GUIDE DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL EN SOINS INFIRMIERS pour les centres d hébergement Décembre 2007 Direction des soins infirmiers CE GUIDE A ÉTÉ PRODUIT PAR L ÉQUIPE DE LA DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS

Plus en détail

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007 Institut de Formation en Soins Infirmiers IFSI Institut de Formation d Aides Soignants IFAS Dans l de Montpellier 1146 Avenue du Père Soulas 34295 MONTPELLIER cédex 5 Tél. 04 67 33 88 44 - Fax 04 67 33

Plus en détail

Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y

Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y Attestation d études collégiales Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y Le programme d attestation d études collégiales (AEC) Courtage immobilier résidentiel est d une durée de 570 heures L'objectif

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 10 SUR LES CONDITIONS D ADMISSION AUX PROGRAMMES ET D INSCRIPTION AUX COURS

RÈGLEMENT NUMÉRO 10 SUR LES CONDITIONS D ADMISSION AUX PROGRAMMES ET D INSCRIPTION AUX COURS RÈGLEMENT NUMÉRO 10 SUR LES CONDITIONS D ADMISSION AUX PROGRAMMES ET D INSCRIPTION AUX COURS Adopté par le conseil d'administration lors de sa 224 e assemblée, le 11 décembre 2001 (résolution n o 1857)

Plus en détail

LEURS SERVICES ET LEUR CADRE DE PRATIQUE LES OPTOMÉTRISTES : LEUR FORMATION, LEURS SERVICES ET LEUR CADRE DE PRATIQUE

LEURS SERVICES ET LEUR CADRE DE PRATIQUE LES OPTOMÉTRISTES : LEUR FORMATION, LEURS SERVICES ET LEUR CADRE DE PRATIQUE ordre des optométristes du québec LES OPTOMÉTRISTES : LEUR FORMATION, LEURS SERVICES ET LEUR CADRE DE PRATIQUE LES OPTOMÉTRISTES : LEUR FORMATION, LEURS SERVICES ET LEUR CADRE DE PRATIQUE VOIR QUI AU

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE

DESCRIPTION DE POSTE DESCRIPTION DE POSTE 1. IDENTIFICATION DE L'EMPLOI 1.1 Titre d'emploi : Agente ou agent de planification, de programmation et de recherche 1.2 Direction : Direction de la santé publique 1.3 Supérieur immédiat

Plus en détail

Guide du programme Transition vers l'après-secondaire

Guide du programme Transition vers l'après-secondaire Guide du programme Juin 2008 Attributs du diplômé de la Colombie-Britannique Au cours de consultations qui se sont échelonnées sur toute une année dans l ensemble de la province, des milliers de citoyens

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ INNOVATION DÉVELOPPEMENT

ACCESSIBILITÉ INNOVATION DÉVELOPPEMENT ACCESSIBILITÉ INNOVATION DÉVELOPPEMENT L art de cultiver des savoirs, des expériences, des compétences et des talents www.chuq.qc.ca/fr/info_plus/formations_en_ligne DES ACTIVITÉS DE FORMATION EN LIGNE

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

DIRECTION QUÉBÉCOISE DE CANCÉROLOGIE. Programme de formation en ligne pour les infirmières pivots en oncologie. Devis pédagogique 2013-2014

DIRECTION QUÉBÉCOISE DE CANCÉROLOGIE. Programme de formation en ligne pour les infirmières pivots en oncologie. Devis pédagogique 2013-2014 DIRECTION QUÉBÉCOISE DE CANCÉROLOGIE Programme de formation pour les infirmières pivots en oncologie Devis pédagogique 2013-2014 Édition : La Direction des communications du ministère de la Santé et des

Plus en détail

Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG)

Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG) Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG) Filière : SANTE MENTALE Carte d'identité Nom de l'institution : FONDATION DE NANT- SECTEUR PSYCHIATRIQUE DE L EST VAUDOIS Nom du service : UNITE

Plus en détail

Responsabilité en milieu clinique : PTI Lucette Robert

Responsabilité en milieu clinique : PTI Lucette Robert Responsabilité en milieu clinique : PTI Lucette Robert 09/06/2014 1 Table ronde PTI L infirmière face au patient Révision du cadre légal Réforme du Code des professions Responsabilités et devoirs déontologiques

Plus en détail

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE RELATIVE À LA FORMATION GÉNÉRALE COMPLÉMENTAIRE

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE RELATIVE À LA FORMATION GÉNÉRALE COMPLÉMENTAIRE COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE RELATIVE À LA FORMATION GÉNÉRALE COMPLÉMENTAIRE 1055, 116 e rue Ville Saint-Georges (Québec) G5Y 3G1 La présente politique a

Plus en détail

>> TECHNIQUES DE COMPTABILITÉ ET DE GESTION 410.B0

>> TECHNIQUES DE COMPTABILITÉ ET DE GESTION 410.B0 Pondération : le 1 er chiffre représente le nombre d heures de théorie, le 2 e chiffre représente le nombre d heures de laboratoire et le 3 e chiffre représente le nombre d heures de travail personnel.

Plus en détail

L infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPSPL) : Portrait des pratiques en UMF sur le territoire Abitibi-Témiscamingue

L infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPSPL) : Portrait des pratiques en UMF sur le territoire Abitibi-Témiscamingue L infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPSPL) : Portrait des pratiques en UMF sur le territoire Abitibi-Témiscamingue Marie-Christine Lemieux, M.Sc. Inf., IPSPL 2 e Symposium

Plus en détail

Un métier en évolution.

Un métier en évolution. Intégré à une équipe de soins, l'aide-soignant assiste l'infirmier dans les activités quotidiennes de soins. Il contribue au bien-être des malades, en les accompagnant dans tous les gestes de la vie quotidienne

Plus en détail

Enseignement au cycle primaire (première partie)

Enseignement au cycle primaire (première partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Enseignement au cycle primaire (première partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Normes d exercice de

Plus en détail

Définition, finalités et organisation

Définition, finalités et organisation RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Définition, finalités et organisation Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à présenter à l ensemble des professionnels de santé, aux patients

Plus en détail

INSPECTION EN BÂTIMENT EEC.2W

INSPECTION EN BÂTIMENT EEC.2W Attestation d études collégiales (AEC) INSPECTION EN BÂTIMENT EEC.2W Formation en classe virtuelle Responsable de la formation : Hélène Martin : 418 723-1880, poste 2547 ou 418 629-4190, poste 5225 Type

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

Référentiel de compétences

Référentiel de compétences Septembre 2010 Référentiel de compétences Baccalauréat en sciences infirmières Faculté des sciences infirmières Université de Montréal Université de Montréal Faculté des sciences infirmières C.P. 6128,

Plus en détail

CONDITIONS D ADMISSION ET CHEMINEMENT SCOLAIRE ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015

CONDITIONS D ADMISSION ET CHEMINEMENT SCOLAIRE ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 CONDITIONS D ADMISSION ET CHEMINEMENT SCOLAIRE ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 Dans le but d alléger le texte et d en faciliter la lecture, le masculin a été utilisé comme genre neutre pour désigner aussi bien

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE I

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE I ANNEXE I DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER Référentiel d activités Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet, un

Plus en détail

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE TABLE DES MATIÈRES Alternance travail-études au niveau collégial... 5 Rôles et responsabilités de chacun... 6 Avantages de l alternance travail-études... 7 Situations particulières...

Plus en détail

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 COLLOQUE ARY BORDES Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences infirmières

Plus en détail

Méthodes d apprentissage

Méthodes d apprentissage UNIVERSITÉ DE FRIBOURG SUISSE FACULTÉ DES SCIENCES UNIVERSITÄT FREIBURG SCHWEIZ MATHEMATISCH-NATURWISSENSCHAFTLICHE FAKULTÄT Annexe au plan d études du BMed en médecine humaine Méthodes d apprentissage

Plus en détail

eduscol Santé et social Enseignement d'exploration

eduscol Santé et social Enseignement d'exploration eduscol Consultation nationale sur les programmes Projets de programmes de la classe de seconde générale et technologique Santé et social Enseignement d'exploration L'organisation de la consultation des

Plus en détail

DEVIS D ÉVALUATION. Efficacité du système d assurance qualité du Collège Shawinigan. Automne 2013

DEVIS D ÉVALUATION. Efficacité du système d assurance qualité du Collège Shawinigan. Automne 2013 DEVIS D ÉVALUATION Efficacité du système d assurance qualité du Collège Shawinigan Automne 2013 La mise en contexte de l évaluation Depuis sa création en 1993, la commission d évaluation de l enseignement

Plus en détail

LES SERVICES DE SAGE-FEMME AU QUÉBEC

LES SERVICES DE SAGE-FEMME AU QUÉBEC LES SERVICES DE SAGE-FEMME AU QUÉBEC UNE PRIORITÉ DE LA POLITIQUE DE PÉRINATALITÉ (2008-2018) Mémoire présenté aux membres de la commission parlementaire de la santé et des services sociaux Préparé par

Plus en détail

Évaluation du programme Agents et courtiers en assurance de personnes (LCA.1P) conduisant à l'attestation d'études collégiales (AEC)

Évaluation du programme Agents et courtiers en assurance de personnes (LCA.1P) conduisant à l'attestation d'études collégiales (AEC) Évaluation du programme Agents et courtiers en assurance de personnes (LCA.1P) conduisant à l'attestation d'études collégiales (AEC) au Collège O Sullivan de Québec Décembre 2007 Introduction L évaluation

Plus en détail

LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé

LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé SP 7.4 LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé Martine Mayrand Leclerc, inf., MGSS/MHA, Ph.D. Robert

Plus en détail

PROGRAMME D ÉTUDES TECHNIQUES DIPLÔME D ÉTUDES COLLÉGIALES

PROGRAMME D ÉTUDES TECHNIQUES DIPLÔME D ÉTUDES COLLÉGIALES PROGRAMME D ÉTUDES TECHNIQUES DIPLÔME D ÉTUDES COLLÉGIALES 243.A0 - Technologie de systèmes ordinés Traitement de texte et mise en pages : \\S7\usr\usagers\SRD\Commun SRD\0DMEOPs\243A0.doc TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Adoptée : En vigueur : Amendement :

Adoptée : En vigueur : Amendement : SCOLARISATION À LA MAISON Adoptée : En vigueur : Amendement : 9 novembre 2010 (CC-2010-463) 9 novembre 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES.. 3 1.1 Objet et but de la politique 3 1.2 Champ

Plus en détail

COURS COLLÉGIAL RÈGLEMENT D ADMISSION 1

COURS COLLÉGIAL RÈGLEMENT D ADMISSION 1 DI RECTIO N DE S ÉTUDE S COURS COLLÉGIAL RÈGLEMENT D ADMISSION 1 1. CHAMP D APPLICATION Tout en respectant la tradition du Collège quant à ses hauts standards de formation académique ainsi que sa vocation

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTIONS AGENT D INTERVENTION SOCIO-PROFESSIONNEL

DESCRIPTION DE FONCTIONS AGENT D INTERVENTION SOCIO-PROFESSIONNEL DESCRIPTION DE FONCTIONS AGENT D INTERVENTION SOCIO-PROFESSIONNEL Description sommaire Sous l encadrement clinique de la chef d équipe SI et dans un contexte interdisciplinaire, la titulaire du poste assume

Plus en détail

CINQUIEME ANNEE. SEMESTRE 9.

CINQUIEME ANNEE. SEMESTRE 9. CINQUIEME ANNEE. SEMESTRE 9. Dénomination du Module HIGIENE, TECHNOLOGIE ET SECURITE ALIMENTAIRE Unité temporelle SEMESTRE 9 Cr. ECTS 22 Caractère OBLIGATOIRE Matières M1 TECHNOLOGIE, HYGIENE ET CONTRÔLE

Plus en détail

Nouveaux rôles infirmiers : une nécessité pour la santé publique et la sécurité des soins, un avenir pour la profession

Nouveaux rôles infirmiers : une nécessité pour la santé publique et la sécurité des soins, un avenir pour la profession Position adoptée par Conseil national de l Ordre des infirmiers le 14 septembre 2010 Nouveaux rôles infirmiers : une nécessité pour la santé publique et la sécurité des soins, un avenir pour la profession

Plus en détail

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques Plan de cours Techniques de l informatique 420.AC DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques 420-691-MA Stage en entreprise Site du stage en entreprise : http://stages.cmaisonneuve.qc.ca/evaluation/1748/

Plus en détail

3152 Infirmiers autorisés/infirmières autorisées

3152 Infirmiers autorisés/infirmières autorisées 3152 Infirmiers autorisés/infirmières autorisées Ce groupe de base comprend les infirmiers autorisés, les infirmiers praticiens, les infirmiers psychiatriques autorisés et les finissants d'un programme

Plus en détail

Ministère chargé de la santé Diplôme d Etat d infirmier. Portfolio de l étudiant

Ministère chargé de la santé Diplôme d Etat d infirmier. Portfolio de l étudiant Ministère chargé de la santé Diplôme d Etat d infirmier Annexe VI Portfolio de l étudiant Nom et prénom de l étudiant : Institut de formation en soins : Date d entrée dans la formation : Nom et prénom

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E Madame/Monsieur 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel,

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES _ SANTÉ Professions de santé Arrêté du 23 septembre 2014 relatif à la création d une annexe «Supplément au diplôme» pour les formations

Plus en détail

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation Assistant socio-éducatif 4 diplôme d état d assistant de service social 4 formation diplômante sur 3 ans dont 12 mois de stages pratiques 4 accueil, écoute, évaluation, information, orientation des personnes

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN PÉDIATRIE

RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN PÉDIATRIE RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN PÉDIATRIE Éducation thérapeutique de l enfant asthmatique et de sa famille en pédiatrie Juillet 2005 I. PROMOTEURS Association française de pédiatrie ambulatoire

Plus en détail

LICENCE. Parcours Santé Soins Infirmiers. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine

LICENCE. Parcours Santé Soins Infirmiers. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine LICENCE 2013-2014 Mention Administration économique et sociale (AES) Parcours Santé Soins Infirmiers BAC + 1 2 3 4 5 Domaine 1. Editorial du responsable La licence AES-santé s'inscrit dans la perspective

Plus en détail

MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : NUMÉRO : DRH-006. Direction des ressources humaines OBJET : EN VIGUEUR :

MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : NUMÉRO : DRH-006. Direction des ressources humaines OBJET : EN VIGUEUR : MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : Direction des ressources humaines OBJET : Formation et développement des ressources humaines (excluant le personnel cadre) NUMÉRO : DRH-006 EN VIGUEUR :

Plus en détail

Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats.

Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats. PROGRAMME 2015-2016 I - LE CONCOURS : Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats. L IFSI de Villefranche

Plus en détail

Adoption par le conseil d établissement : Résolution : CECL1109-21-09 Date : 21 septembre 2011 Résolution : Date :

Adoption par le conseil d établissement : Résolution : CECL1109-21-09 Date : 21 septembre 2011 Résolution : Date : TITRE : Règles d application du Cégep régional de Lanaudière à L Assomption relatives au Règlement n o 6 sur l admission des étudiants au Cégep régional de Lanaudière Adoption par le conseil d établissement

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES

SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES Compétences pour les intervenants canadiens en toxicomanie SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES Cette documentation est publiée

Plus en détail

COMPÉTENCES CANADIENNES POUR LES SAGES-FEMMES

COMPÉTENCES CANADIENNES POUR LES SAGES-FEMMES COMPÉTENCES CANADIENNES POUR LES SAGES-FEMMES Veillez prendre note qu afin d alléger le texte le féminin est utilisé pour désigner les deux sexes et que les termes sage-femme et sages-femmes désignent

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC :

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC : Ce document n a pas valeur officielle CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC : L ORDRE PROFESSIONNEL

Plus en détail

NOTRE Code d éthique. S engager dans le respect de tous

NOTRE Code d éthique. S engager dans le respect de tous NOTRE Code d éthique S engager dans le respect de tous Notre Code d éthique S engager dans le respect de tous Le présent code d éthique a été adopté par le conseil d administration du Centre de santé et

Plus en détail

Guide pratique pour l aide-élève en milieu scolaire Conseil scolaire Centre-Nord

Guide pratique pour l aide-élève en milieu scolaire Conseil scolaire Centre-Nord Guide pratique pour l aide-élève en milieu scolaire Conseil scolaire Centre-Nord Révisé : Oct 2014 REMERCIEMENTS Le Conseil scolaire Centre-Nord tient à remercier les membres du comité de révision du document

Plus en détail

Allaitement maternel et alimentation du nourrisson

Allaitement maternel et alimentation du nourrisson Présent pour vous Allaitement maternel et alimentation du nourrisson Préambule L Ordre des pharmaciens du Québec assure la protection du public en encourageant les pratiques pharmaceutiques de qualité

Plus en détail

Gestion commerciale LCA.8Z. Information : (514) 376-1620, poste 419

Gestion commerciale LCA.8Z. Information : (514) 376-1620, poste 419 Gestion LCA.8Z Information : (514) 376-1620, poste 419 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler 35 unités 1/3. Buts généraux du programme Ce programme

Plus en détail

expertise professionnelle CGA

expertise professionnelle CGA Microprogramme en expertise professionnelle CGA Diplôme d études supérieures spécialisées Affaires électroniques Communication marketing Comptabilité publique Fiscalité Gestion Gestion d organismes culturels

Plus en détail

Transcription médicale

Transcription médicale Attestation d études collégiales (AEC) de perfectionnement Transcription médicale LCC.07 Formation en mode virtuel 2014 Transcription médicale LCC.07 (Formation en mode virtuel) Responsable du programme

Plus en détail

Les programmes des Services éducatifs complémentaires. Juin 2006 R A. Services éducatifs particuliers et complémentaires

Les programmes des Services éducatifs complémentaires. Juin 2006 R A. Services éducatifs particuliers et complémentaires E Les programmes des Services éducatifs complémentaires X Juin 2006 T Services éducatifs particuliers et complémentaires R A OBJECTIF 3.1 Accompagner l élève, de façon continue, dans la construction de

Plus en détail

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Établissements de santé Droits et accueil des usagers Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Recommandations et indicateurs Préface Faire face aux inégalités de santé qui touchent tout

Plus en détail

L infirmier exerce son métier dans le respect des articles R.4311-1 à R.4311-15 et R.4312-1 à 4312-49 du code de la santé publique.

L infirmier exerce son métier dans le respect des articles R.4311-1 à R.4311-15 et R.4312-1 à 4312-49 du code de la santé publique. Diplôme d Etat d infirmier Référentiel d activités Annexe I Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet, un

Plus en détail

GUIDE ADMINISTRATIF. Classification et rémunération du personnel d encadrement

GUIDE ADMINISTRATIF. Classification et rémunération du personnel d encadrement GUIDE ADMINISTRATIF Classification et rémunération du personnel d encadrement En vigueur du 1 er avril 2007 au 31 mars 2010 Contenu et rédaction Association québécoise des centres de la petite enfance

Plus en détail

A I D E - S O I G N A N T (E)

A I D E - S O I G N A N T (E) PPO COCOS SS SOCX D - S O G () L M Sous la responsabilité de l'infirmier, l'aide-soignant s'occupe de l'hygiène et veille au confort physique et moral des malades. u quotidien, il aide les patients à effectuer

Plus en détail

Mention : STAPS. Sport, Prévention, Santé, Bien-être. Objectifs de la spécialité

Mention : STAPS. Sport, Prévention, Santé, Bien-être. Objectifs de la spécialité Mention : STAPS Sport, Prévention, Santé, Bien-être Objectifs de la spécialité L'objectif de la spécialité «Sport, Prévention, Santé, Bien être» est de doter les étudiants de compétences scientifiques,

Plus en détail

A.Gt 09-12-2005 M.B. 09-02-2006. Modifications : A.Gt 13-06-2008 - M.B. 12-08-2008 D. 17-07-2013 M.B. 21-08-2013

A.Gt 09-12-2005 M.B. 09-02-2006. Modifications : A.Gt 13-06-2008 - M.B. 12-08-2008 D. 17-07-2013 M.B. 21-08-2013 Lois 30321 p.1 Arrêté du Gouvernement de la Communauté française fixant le programme et les conditions de validité de l'enseignement clinique pour l'obtention du grade académique de bachelier en soins

Plus en détail

APPROCHE PAR COMPÉTENCES

APPROCHE PAR COMPÉTENCES APPROCHE PAR COMPÉTENCES GUIDE D ÉLABORATION DES ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE Phase I Élaboration du programme d études local Louise Savard Conseillère pédagogique Hiver 2004 Table des matières 1. PROCÉDURE

Plus en détail

Études interdisciplinaires

Études interdisciplinaires Ministère de l Éducation Le curriculum de l Ontario 11 e et 12 e année Études interdisciplinaires 2002 Table des matières Introduction....................................................... 2 La place

Plus en détail

PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES. Sommaire de la démarche de réorganisation

PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES. Sommaire de la démarche de réorganisation PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES Sommaire de la démarche de réorganisation SOMMAIRE Le programme régional Traité santé offre des services de réadaptation

Plus en détail