CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES"

Transcription

1 Marché à procédure adaptée N CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES établi en application de l'article 28 du code des marchés publics Etablissement : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg 5 rue du Maréchal Joffre BP STRASBOURG CEDEX Objet du marché : Bibliothèque numérique : acquisition d'un outil de gestion électronique de document (GED), d'une chaîne de numérisation et de prestations associées L'entreprise soussignée reconnaît avoir pris connaissance des pages du C.C.T.P. numérotées de 1 à 24 (date, cachet, signature) Le présent C.C.T.P. fait référence au cahier des clauses administratives générales applicables aux marchés publics de fournitures courantes et services (C.C.A.G. - F.C.S.) Il comporte 26 feuillets numérotés de 1 à 24

2 Table des matières Article 1:OBJET DU MARCHE...4 Article 2:DESCRIPTION DU MARCHE...4 Article 3:CONDITIONS TECHNIQUES PARTICULIERES AU PRESENT MARCHE Contexte La Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg La numérisation à la BNU Attendus techniques Les données...7 Volumétrie et accroissement :...7 Typologie des documents originaux : Typologie des formats informatiques...8 Critères de choix Structure de la base (classification) Spécifications techniques : import, traitement et stockage des objets Import et formats des fichiers numériques Contrôle qualité Formats Nommage des fichiers...11 Fonctionnement général :...11 Reprise de l'existant :...11 Modification ultérieure : Archivage Métadonnées et identifiants Acquisition des métadonnées Attribution d'identifiants pérennes Relations métadonnées / documents Texte intégral Contrôle qualité Moteur de recherche Fonctions de recherche Présentation des résultats...14 Généralités...14 Affichage abrégé...14 Affichage détaillé...14 Exploitation des résultats...15 Export...15 Fonctionnalités avancées Spécifications techniques : diffusion...15 Export vers CMS Module optionnel pour le PEB dématérialisé Moteur de workflow (automatisation des processus) Administration de l'outil Utilisateurs Statistiques...17 Cahier des clauses techniques particulières 2 Marché n

3 Formation Maintenance...18 Article 4:ANNEXES Liste des programmes de numérisation de la BNU Système de nommage des répertoires et fichiers Le standard ARK Schéma XML des métadonnées d'archivage PAC/SIP du CINES Modèle de fichiers METS Tableau de correspondance de UNIMARC vers Dublin Core Tableau à remplir par le soumissionnaire...24 Cahier des clauses techniques particulières 3 Marché n

4 Article 1: BNU Projet Bibliothèque numérique - GED DSI-DCP OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour objet la fourniture d'un logiciel de gestion électronique de documents (GED), de prestations d'installation et de transfert de compétences à la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg selon les modalités définies dans le cahier des charges. Article 2: DESCRIPTION DU MARCHE Le présent marché se compose d'un seul lot pour la fourniture du logiciel de GED 1 ou DAM 2, création d'un workflow de numérisation (automatisation des processus pour la chaîne de numérisation) et la prestation associée. Article 3: CONDITIONS TECHNIQUES PARTICULIERES AU PRESENT MARCHE Le présent cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P.) a pour objet l'acquisition par la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg (BNU) d'une solution logicielle de bibliothèque numérique, couvrant la gestion des processus de numérisation, le traitement des données numérisées, la gestion du stockage de ces données, leur recherche et leur diffusion Contexte La Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg Première bibliothèque de l'enseignement supérieur français, la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg assume plusieurs missions : bibliothèque de recherche en sciences humaines et sociales au service de la communauté universitaire dans un contexte en pleine évolution, elle a aussi une forte vocation régionale et un rôle patrimonial éminent ; elle est en même temps une bibliothèque publique ouverte sur la cité, dont les dimensions européennes et numériques se développent activement. Parmi ses projets majeurs : une bibliothèque numérique dans le cadre du contrat quadriennal , et un grand projet architectural de modernisation et d'extension (BNU Nouvelle) confié à l'agence Nicolas Michelin et Associés (Paris). Les collections patrimoniales de la BNU comportent environ 1,1 million d'ouvrages antérieurs à 1920 (dont plus de ouvrages antérieurs à 1810 et plus de incunables), plus de papyrus, manuscrits, monnaies, cartes et documents iconographiques. La numérisation du patrimoine dont elle est la gardienne est pour la BNU une activité régulière depuis une quinzaine d'années. Elle entend aujourd'hui développer une politique plus ambitieuse dans ce domaine, à des fins de préservation, de diffusion et d'exploitation scientifique de ses collections, dans un souci de coordination avec les initiatives existant en France comme à l'étranger. A cet effet, la BNU souhaite se doter en 2010 de divers outils : un nouveau site web, fondé sur le CMS Drupal ; 1 Gestion éléctronique de documents 2 Digital Asset Management Cahier des clauses techniques particulières 4 Marché n

5 un appareil de numérisation, ou scanner, destiné à la numérisation de ses documents patrimoniaux, particulièrement fragiles ; un outil de gestion de workflow de numérisation et de gestion de bibliothèque numérique, qui fait l'objet du présent cahier des charges. Un nouveau service, le service de la Bibliothèque numérique, sera créé en septembre 2010 pour piloter l'ensemble du processus opérationnel de la numérisation à la BNU. Ce service sera intégré à la Direction de la conservation et du patrimoine La numérisation à la BNU La BNU poursuit une politique de numérisation de ses collections depuis une quinzaine d'années. La première initiative a été dans les années 1990 la réalisation d'un vidéodisque consacré aux images d'alsace. Les contenus de ce vidéodisque, soit plus de images, sont aujourd'hui accessibles en ligne sur la bibliothèque numérique de la BNU. Outre la numérisation effectuée suite à des demandes de reproduction émises par des lecteurs, plusieurs programmes portant sur la numérisation de corpus spécifiques ont été menés au cours de la décennie : Manuscrits de la Mystique rhénane : 23 manuscrits médiévaux, 2 incunables, soit images. Monnaies alsaciennes : monnaies, soit images. Cartes alsaciennes : cartes Ouvrages alsatiques de référence : une centaine de titres des 18e-20e siècles, environ pages. D'autres programmes sont menés en partenariat avec des organismes extérieurs : Cartes du Rhin supérieur : dans le cadre du réseau EUCOR Enluminures et manuscrits médiévaux : dans le cadre d'un programme mené par l'institut de Recherche et d'histoire des Textes (CNRS) Journaux de tranchées de la Première Guerre mondiale : dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France et la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine à Paris-Nanterre ( ) Presse protestante : dans le cadre du partenariat Pôle Associé de la BnF Papyrus : en collaboration avec la Maison interuniversitaire des sciences de l'homme d'alsace (MISHA). La BNU entend aujourd'hui développer fortement ce pan de son activité, suivant trois axes principaux : Cahier des clauses techniques particulières 5 Marché n

6 assurer la préservation du patrimoine régional et national, par une reproduction de ses collections sur support numérique ; diffuser ses richesses documentaires au plus large public, en visant principalement les publics universitaires et scientifiques, au moment où l'opération BNU Nouvelle imposera la fermeture du bâtiment principal pour plus de trois années ; renforcer l'exploitation scientifique de ses collections via des projets communs avec les acteurs scientifiques locaux, régionaux et nationaux. Il est à noter ici qu'une répartition des responsabilités entre la BNU et l'université de Strasbourg a été déterminée dans le cadre des contrats quadriennaux respectifs des deux établissements : la BNU est positionnée comme chef de file sur la numérisation et le patrimoine. La logique de numérisation de corpus conduite jusqu'à présent sera complétée par une nouvelle politique de numérisation de masse. Sur ce point précis, la BNU sera attentive à ne pas numériser des documents déjà numérisés par ailleurs, par la BnF, par d'autres bibliothèques alsaciennes, ou par des bibliothèques allemandes. Pour conduire cette politique, la BNU souhaite se doter d'équipements spécifiques de numérisation, qui viendront en 2010 compléter ceux déjà présents au sein de son atelier photographique. L'acquisition d'une solution logicielle de bibliothèque numérique, objet du présent cahier des charges, permettra de faciliter les opérations de numérisation et de mise en ligne des contenus numérisés. La politique de la BNU pour 2010 et les années suivantes s'articulera autour de 5 axes stratégiques : Reprise de l'existant pour l'intégration dans le progiciel de bibliothèque numérique ; Poursuite des programmes existants (journaux de tranchées, alsatiques, iconographie) : numérisation en externe ; Lancement d'un programme de numérisation systématique de documents patrimoniaux (manuscrits, incunables, ouvrages du 16e siècle ; ostraca) : numérisation en interne ; Numérisation à la demande via le programme européen Ebooks on Demand : numérisation en interne ; Articulation avec les programmes locaux, régionaux, nationaux et européens. Cette articulation sera définie en fonction de l'avancement des programmes externes à la BNU. D'autres axes de travail pourront être étudiés en cours d'année en fonction des besoins et opportunités, notamment : Partenariats sur projets de recherche ciblés ; Numérisation de masse. Cahier des clauses techniques particulières 6 Marché n

7 La BNU est attentive à la bonne visibilité de ses collections numérisées. Ceci vaut pour sa propre bibliothèque numérique, mais aussi à terme pour Gallica, Europeana, ainsi que pour la Bibliothèque scientifique numérique que souhaite développer le Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche. Elle accorde également une grande importance à la préservation de ses données numérisées, et souhaite inscrire son action dans les politiques locales et nationales de l'archivage à long terme des données numériques. Les données doivent également pouvoir être intégrées dans le futur portail numérique des savoirs de la Région Alsace Attendus techniques La mise en place de la bibliothèque numérique se fait en même temps que celle d'un nouveau CMS (Drupal). L'outil de bibliothèque numérique repose sur un progiciel de GED ou DAM qui doit : être pilotable par un système d'api afin que le CMS puisse accéder à la diffusion des ressources numériques ; intégrer un moteur de recherche capable de répondre aux besoins définis dans le présent document ; être compatible avec les outils bibliographiques existants (catalogue sur V- SMART), et avec le résolveur de liens OpenURL V-Link de la même société ; supporter l'authentification transparente via SSO ; supporter ldap et active directory ; proposer des fonctions de modifications d'images : recadrage, tatouage, tatouage en filigrane (watermarking) (optionnel) ; respecter le protocole CMIS (Content Management Interoperability Services). Le progiciel de GED doit pouvoir fonctionner en environnement virtualisé (actuellement la BNU utilise une solution basée sur Linux/Xen). Concernant le stockage : le progiciel de GED doit pouvoir se connecter à nos baies SAN EMC² fonctionnant avec des partitions en RAID5 et reliées aux serveurs en Fibre Channel. Les recommandations sur la configuration minimale du serveur de production doivent être précisées Les données Volumétrie et accroissement : Le nombre de pages numérisées par la BNU est aujourd'hui estimé à environ 1 million. L'accroissement prévu est de pages par an. Cahier des clauses techniques particulières 7 Marché n

8 Typologie des documents originaux : L'activité de numérisation de la BNU peut porter sur tous les types de documents et de supports, quel que soit le contexte du document : types de documents : textes ; images fixes (texte numérisé, photo ou image de tous formats : d'une monnaie à une carte format > A3 ou à l'affiche A0) ; documents sonores ; documents vidéo ; contextes : documents isolés (éventuellement appartenance intellectuelle à une même collection y compris pour des types de documents différents) ; documents reliés (livres, journaux ) ; collections ou fonds constitués (fonds d'archives, collections de pièces, etc. ; expositions virtuelles mêlant des images, du texte, des vidéos, des enregistrements sonores Typologie des formats informatiques Le progiciel doit permettre de gérer ou de s'interfacer avec les formats suivants (préciser si l'outil ne peut pas gérer un ou des formats mentionnés dans le tableau de réponse) : Formats de diffusion : Affichage web Respect des normes W3C Norme d'accessibilité WCAG 2.0 ; WAI Éventuellement publication électronique E Pub (ebook) Formats de métadonnées : de description Dublin Core qualifié ou simple Unimarc Optionnel : Marc21, MarcXML EAD (DTD de description d'archives) METS MODS LOM pour la description des ressources pédagogiques d'archivage des documents PREMIS (en relation avec le CINES, cf. infra). De nouveaux formats de métadonnées doivent pouvoir être ajoutés facilement selon les besoins pour respecter l'évolution des standards. Cahier des clauses techniques particulières 8 Marché n

9 Encodage des caractères Unicode UTF-8 Ansi Formats d'échange des données et protocoles d'interopérabilité ISO 2709 XML OAI/PMH OpenURL Critères de choix L'outil doit respecter les différents formats demandés. Un soin particulier est apporté aux propositions avec des logiciels libres dont le code source est fourni. Ouverture du logiciel de bibliothèque numérique (interopérabilité, interfaçage, ajout d'extensions) Structure de la base (classification) La numérisation à la BNU est organisée autour de programmes. La structure de la base de données qui constitue le cœur du progiciel de bibliothèque numérique de la BNU doit refléter l'organisation en programmes de la politique de numérisation de celle-ci : les corpus de documents numérisés sont organisés en répertoires, à partir d'une racine déclinable en sousensembles cohérents. Le nombre maximal de niveaux d'arborescence est fixé à 4. Dans le cas de programmes pluri-annuels, un niveau intermédiaire de répertoires représente les années au cours desquelles ont lieu les opérations de numérisation. Dans le cas de programmes réalisés suivants plusieurs marchés, un niveau intermédiaire de répertoires représente les différents marchés. Exemples d'arborescence : Programme 1 (Numérisation à la demande) > Année de numérisation > Unité bibliographique Programme 2 (Images d'alsace) > Année de numérisation > Unité bibliographique Programme 7 (Cartes d'alsace) > Année de numérisation > Unité bibliographique Programme 9 (Journaux de tranchées) > Titre 1 > Année > Unité bibliographique Programme 12 (Ouvrages alsaciens du 16e siècle) > Marché > Année > Unité bibliographique (exemple : Programme 12 > Lot 1 : Interne BNU > 2010 > Livre 1 Programme 12 > Lot 2 : Marché extérieur 1 > 2010 > Livre 1 Programme 12 > Lot 3 : Marché extérieur 2 > 2010 > Livre 1 Cahier des clauses techniques particulières 9 Marché n

10 Le système de nommage des répertoires reflètent les éléments suivants : Dans tous les cas : l'identifiant de l'institution ; le numéro du programme ; Suivant le niveau d'arborescence : la cote du document ; le numéro du document numérisé dans la chaîne de numérisation. Un renommage automatique des répertoires et fichiers doit être possible en cas de déplacement de ces répertoires et fichiers au sein de la base de données Spécifications techniques : import, traitement et stockage des objets La solution de bibliothèque numérique retenue doit être à même de gérer des données issues d'opérations de numérisation réalisées soit en interne à la BNU soit externalisées Import et formats des fichiers numériques Lors de l'import des données il doit être possible : de définir des profils d'import/export de documents, avec ou sans leurs métadonnées, ou de métadonnées seules d'importer/exporter en masse (par lots) d'importer/exporter à l'unité d'importer dynamiquement depuis le robot de numérisation des fichiers et métadonnées. Il est nécessaire de pouvoir importer directement dans un répertoire pré-défini dans l'arborescence, notamment à partir du numéro d'opération de numérisation indiqué dans le nommage des fichiers (voir infra) Contrôle qualité Sont vérifiées à cette étape, de manière la plus automatisée possible : la complétude et la cohérence des fichiers versés ; l'absence de doublons : l'outil doit prévoir un système de repérage des doublons et de dédoublonnage le cas échéant ; la lisibilité des fichiers par l'outil ; la bonne prise en compte dans l'arborescence pré-définie Formats De manière générale les formats de fichiers les plus courants sont supportés en entrée, notamment: Texte : OpenOffice.org (.sxw,.odt), Word (.doc), Acrobat (.pdf), RTF (.rtf), Excel (.xls), Power Point (.ppt) Images fixes : JPEG (.jpg), GIF(.gif), TIFF (.tif), JPEG 2000 (.jp2), bitmap (.bmp), PNG (.png) Audio : OggVorbis (.ogg), MPEG-1/2 Audio Layer 3 (.mp3), Real Audio (.ram), WAV (.wav), MIDI (.mid) Vidéo : MPEG (.mpg), QuickTime (.mov)., Clip vidéo (.avi),.flv,.swf Cahier des clauses techniques particulières 10 Marché n

11 Optionnel : l'outil peut procéder automatiquement à la migration des formats d'entrée vers les formats suivants : Texte :.xml ; Image :.tiff ; png Audio :.mp3 Vidéo :.mpg Cette opération est suivie d'un contrôle qualité automatisé, par une lecture aléatoire des fichiers transformés Nommage des fichiers Fonctionnement général : L'outil retenu doit permettre de suivre la correspondance entre le nommage des fichiers, l'identification bibliographique du document numérisé, et le numéro du programme dans le cadre duquel le document a été numérisé. Les principes du système de nommage des fichiers sont exposés en annexe. Reprise de l'existant : Un système de renommage automatique de lots de fichiers, sur la base d'une programmation manuelle est proposé pour la reprise de l'existant. Les documents numérisés à partir de la programmation 2010 sont créés suivant le système de nommage adéquat. Modification ultérieure : Il peut arriver qu'un document numérisé dans le cadre d'un programme doive être rattaché à un autre programme pour des raisons de cohérence. C'est notamment le cas de documents numérisés à la demande, qui pourraient être rattachés à un programme thématique. Exemple : un papyrus numérisé à la demande d'un chercheur. Les répertoires et fichiers pourraient être déplacés du répertoire du programme "Numérisation à la demande" vers les répertoires du programme "Papyrus". Un tableau de correspondance doit permettre de suivre ces déplacements au sein de la base. Les répertoires et fichiers déplacés doivent être renommés automatiquement, en fonction de leur nouvel emplacement Archivage L'export des fichiers au format.tiff (ou jpeg2000 ou.png) est envisagé pour l'archivage pérenne (vers des serveurs en interne, vers le CINES, ou vers d'autres prestataires). Cahier des clauses techniques particulières 11 Marché n

12 3.5. Métadonnées et identifiants Acquisition des métadonnées L'ajout de métadonnées se fait par plusieurs biais : Extraction automatique des données techniques lors de l'import de fichiers ou à partir de l'aquisition via la chaîne de numérisation (date de l'opération, type MIME...) ; Extraction automatique de métadonnées contenues dans certains fichiers comme les tags IPTC pour les images, ID3 pour le son, les propriétés des fichiers bureautiques ou PDF ; Conversion automatique de la notice unimarc issue du SIGB en métadonnées Dublin Core ; Possibilité d'import également de fichiers XML ou CSV contenant des métadonnées ; Possibilité de récupérer des métadonnées de nos partenaires par moissonnage OAI- PMH de leur base. Nature des métadonnées De contexte : l'identifiant international de la BNU (identifiant ISIL de la BNU : FR ) doit être une métadonnée systématique dans chacun des fichiers numériques correspondant à une unité bibliographique ; la position du document dans l'arborescence doit être traduite dans les métadonnées. Le format EAD peut être employé ; l'outil doit permettre de décrire des collections - c'est-à-dire des ensembles de documents - au format EAD. C'est le cas notamment pour les collections de documents iconographiques. L'indexation doit donc être possible à chaque niveau de l'arborescence. Descriptives : Bibliographiques : à partir de l'import des données bibliographiques depuis le SIGB, transformation au format Dublin Core. (cf. paragraphe 5) Complémentaires : l'outil doit permettre l'ajout manuel de métadonnées descriptives complémentaires, au niveau de chaque document. Le format METS sera utilisé pour les documents de type "livre" ou "journal" ; Résumé / description : champ libre alimenté manuellement, pour chaque document / chaque dossier. Doit apparaître dans la notice qui s'affiche dans les résultats de recherche. De droit : (afin de limiter l'accès au document) : Accès libre : permet d'afficher le document en mode normal avec possibilités de zoom et de téléchargements Accès restreint : ne permet par défaut d'afficher le document qu'en mode "vignette" en illustration de sa notice bibliographique. Pas de zoom ni de téléchargement possible. Consultation en mode normal et zoom autorisés uniquement sur les postes situés à l'intérieur des murs de la BNU. La Cahier des clauses techniques particulières 12 Marché n

13 métadonnée doit mentionner une date de libération du document, sur le modèle AAAAMMJJ (ex : 2034/01/01), date à laquelle le document devient en accès libre. De conservation : les métadonnées de conservation doivent être conformes au schéma OAIS. Le format PREMIS peut être une solution proposée Attribution d'identifiants pérennes A chaque unité bibliographique est attribué un numéro identifiant pérenne, sur le standard ARK utilisé par la BNF (cf.annexe 3). L'identifiant ARK traduit l'arborescence de la collection, et sert de localisation de l'unité bibliographique sur Internet. Le système permet l'ajout automatique de cet identifiant ARK dans le champ 846 de la notice bibliographique au format MARC correspondant à l'unité bibliographique numérisée. Le système doit par ailleurs supporter d'autres standard d'identifiants pérennes PURL, DOI, Handle...issus de sources extérieures. L'ajout de métadonnées doit se faire à chaque niveau de l'arborescence Relations métadonnées / documents Chaque enregistrement de métadonnées doit pouvoir être lié à l'objet ou aux objets numériques concernés sur la base d'un ou plusieurs critères d'identification personnalisables et cette liaison est possible tout au long de la vie du document Texte intégral Certains documents numérisés au format image peuvent offrir une recherche en texte intégral suite au traitement par un logiciel de reconnaissance optique de caractères. Ce logiciel est indépendant de la solution retenue car il doit notamment être capable de lire l'allemand gothique manuscrit mais les deux doivent s'interfacer. Le fichier océrisé importé doit pouvoir être modifié facilement, sans avoir besoin d'être exporté et réimporté, le système doit donc être capable d'assembler et de dissocier des pages pdf Contrôle qualité Le contrôle qualité s'effectue manuellement ou automatiquement sur les points suivants : fonctionnement du lien depuis la notice bibliographique du catalogue (contrôle automatique); cohérence de l'identifiant (URL) (contrôle automatique) ; lisibilité des documents en ligne ; qualité de son indexation Moteur de recherche Un moteur de recherche performant doit être intégré à la solution pour, d'une part effectuer des recherches professionnelles et d'autre part, faire l'objet d'une requête via une API par le CMS Drupal et offrir des possibilités de recherche avancées pour les internautes. Cahier des clauses techniques particulières 13 Marché n

14 3.6.1 Fonctions de recherche Une recherche globale simple de type "google" qui porte sur l'ensemble des métadonnées et sur le texte intégral lorsqu'il est disponible avec pondération des résultats. Une recherche avancée avec : des restrictions personnalisables notamment (chronologique, géographique, par support, par collection) l'utilisation d'opérateurs booléens et de proximité le paramétrage des index sur lesquels s'opère la recherche. Une fonction de suggestion et de correction orthographique est appréciée. Une présentation de type "annuaire" par feuilletage des catégories de la base ou par navigation dans un index est également proposée. Le retour à l'écran d'accueil ou à la liste des résultats est disponible à tout moment Présentation des résultats Généralités Un fil d'ariane ou un menu avec l'arborescence toujours visible est disponible pour se repérer à chaque étape de la recherche. Un rappel des termes de la recherche est apprécié de même que les termes de la recherche peuvent êtres surlignés dans la description ou dans les extraits du texte intégral. Affichage abrégé Un affichage abrégé présente, en premier lieu, les documents avec une vignette et une description succincte. A ce stade, on doit pouvoir accéder à une prévisualisation rapide du document à l'aide de modules additionnels ou à l'affichage de la description détaillée (ensemble des métadonnées). Les résultats peuvent être triés par titre, par date, par collection, par type, par pertinence par liste ou par collections et une restriction peut être relancée à partir de "facettes" proposées automatiquement par le moteur. Affichage détaillé L'affichage détaillé donne accès à l'ensemble des métadonnées du document, aux différents objets et à leurs fonctions associées, notamment : pour les documents composés, l'affichage de la table des matières cliquable (monographies, périodiques) pour les textes numérisé l'image est affichée par défaut, mais l'utilisateur peut choisir de passer en mode texte ou d'avoir un affichage simultanée des deux une visionneuse est intégrée pour les document en mode images avec, applicable par profil de document, l'affichage par vignettes (chemin de fer) l'affichage des pages personnalisé pour les livres (à chevrons, au clic, éventuellement tourne-page Flash, accès direct à une page spécifiée) Cahier des clauses techniques particulières 14 Marché n

15 un zoom dynamique sur des parties du document avec un rappel toujours présent du document entier l'affichage en multi-fenêtrage de plusieurs objets pour comparaisons et éventuellement possibilité de rotation pour le son et la vidéo, incrustation d'un lecteur flash (possibilité de lire les documents en streaming). Exploitation des résultats Export historique des recherches sauvegarde des notices bibliographiques dans un panier possibilité de générer un flux RSS à partir d'une recherche pré-enregistrée. impression envoi par courriel sous forme d'archive zip pour plusieurs items téléchargement au format allégé (question des droits pour les internautes), Pdf, image JPG export des métadonnées sous plusieurs formats possible (RIS, Texte, Html, MarcXML, DC...). Fonctionnalités avancées recommandations de documents similaires fondés sur les métadonnées possibilité de poster des commentaires et de les afficher ou non pour les internautes possibilité d'effectuer des paiements via une interface de paiement sécurisé souscrite par la BNU possibilité de construire une Url à l'aide de variables {ID; ISSN; TITLE...] à partir de métadonnées existantes afin de rebondir vers une autre application (Catalogue, AtoZ, Numes, Calames) Spécifications techniques : diffusion Génération de flux RSS sur les nouveaux documents ajoutés Exposition aux moteurs de recherche : Les documents numérisés doivent pouvoir être indexés par les moteurs de recherche du web : Google, Exalead, Yahoo!, Bing, etc. Exposition au moissonnage OAI-PMH : Afin d'alimenter des portails comme Gallica ou Europeana, les métadonnées sont versées dans un entrepôt OAI structuré selon une arborescence personnalisable. Il doit être possible d'autoriser à la moisson tout ou partie des collections, selon un paramétrage manuel. Cahier des clauses techniques particulières 15 Marché n

16 Enrichissement scientifique des données : La BNU entend permettre l'enrichissement scientifique des données numérisées par l'ajout d'un appareil scientifique (de type textes, commentaires, bibliographies) au niveau des unités bibliographiques mais aussi des collections, donc à chaque niveau de l'arborescence des dossiers. Exemple : présentation historique et scientifique d'une collection de manuscrits ; description détaillée d'un document de cette collection en particulier. L'outil retenu doit permettre de gérer le plus facilement possible l'articulation entre les commentaires sur les données numérisées et les données numérisées elles-mêmes. Export vers CMS Le prestataire doit fournir un jeu d'apis ou de webservices permettant de requêter et d'afficher les documents et leur description dans le CMS (Drupal) avec les mêmes fonctionnalités que celles proposées en interne dans la partie "Moteur de recherche" Module optionnel pour le PEB dématérialisé L'outil peut permettre de gérer le prêt entre bibliothèques dématérialisé par le téléchargement via un portail sécurisé des demandes d'autres bibliothèques. Fonctions souhaitées : Authentification sur identification de la bibliothèque demandeuse (inscription possible en cas de 1ère demande) Stockage dans un espace destiné à délivrer le document numérisé à la bibliothèque demandeuse Possibilité d'interfacer ce module avec des fonctions tel que téléchargement unique, impression unique Moteur de workflow (automatisation des processus) De manière générale, la supervision de la numérisation (suivi du traitement du document original : organisation de l'envoi à la numérisation en interne ou au prestataire externe ; contrôle du retour en magasin après la numérisation) doit être possible via le moteur de workflow. Un proposition de workflow peut être la suivante : Création d'un répertoire par projet identifié ; Création d'une «fiche» pour chaque objet à numériser, sous son répertoire «projet» ; Import des données bibliographiques de chaque objet, par import dans la base des données bibliographiques de chaque unité bibliographique à numériser ou numérisée, depuis le SIGB V-Smart de la société Infor ; Attribution d'un identifiant pérenne à chaque objet ; Suivi du traitement du document original (organisation de l'envoi à la numérisation en interne ou au prestataire externe ; contrôle du retour en magasin après la numérisation) ; Acquisition : soit automatiquement par interface avec le matériel de numérisation, soit par l'import de fichiers numérisés en externe ; Contrôle qualité ; Océrisation (le cas échéant) ; Cahier des clauses techniques particulières 16 Marché n

17 Ajout des métadonnées : Dublin Core ; METS ; etc. Ajout du statut du document numérisé : accès libre / accès restreint ; Contrôle qualité ; Export de sauvegarde ; Exposition au moissonnage ; Export vers CMS pour diffusion Le workflow doit respecter les contraintes suivantes : Traitements automatisés : les différentes conversions de format et les ajouts automatiques de métadonnées doivent être déclenchés par le moteur de worklow. Traitements manuels : les professionnels identifiés sont sollicités automatiquement pour vérifier et enrichir les métadonnées présentes, classer les objets dans des collections ou définir les profils d'affichage. Le circuit de validation avant la publication en ligne des documents doit être très souple et personnalisable Administration de l'outil Une interface d'administration en ligne est appréciée Utilisateurs L'outil doit offrir la possibilité de s'interfacer à un annuaire Active Directory afin de connecter les groupes et les utilisateurs existants dans l'annuaire de l'établissement. On dispose d'au moins 4 profils d'utilisation : les administrateurs (qui paramètrent la base et attribuent les droits, alimentent, modifient et consultent, etc.) les gestionnaires (qui alimentent, modifient, suppriment, mettent à jour et consultent) les utilisateurs (les agents de la BNU qui consultent uniquement) les internautes (qui consultent une partie de la base, via le site Internet de la BNU). On peut envisager des niveaux de consultation différenciés suivant les profils de chacun, qu il s agisse des administrateurs ou des utilisateurs Statistiques L'outil doit permettre aux administrateurs d'effectuer facilement des analyses statistiques sur l'ensemble des données et fonctionnalités. Cahier des clauses techniques particulières 17 Marché n

18 Formation Le prestataire forme les administrateurs à la procédure intégrale de paramétrage de la base et à la gestion des profils. Les gestionnaire sont formés à l alimentation et la consultation. Des guides d utilisation (en version papier et électronique) sont fournis, décrivant les fonctionnalités du système en fonction du type de profil. Le système doit proposer une aide générale et une aide contextuelle Maintenance Si le logiciel est payant, la 1ère année doit être gratuite. Cahier des clauses techniques particulières 18 Marché n

19 Article 4: ANNEXES Liste des annexes : 1. Liste des programmes de numérisation de la BNU 2. Système de nommage des fichiers 3. Standard ARK 4. Schéma XML des métadonnées d'archivage PAC/SIP du CINES 5. Modèle de fichier METS 6. Tableau de correspondance de UNIMARC vers Dublin Core 4.1. Liste des programmes de numérisation de la BNU Chaque programme de numérisation de la BNU doit disposer d'un numéro identifiant. Les éventuels différents lots (numérisation en interne, numérisation en externe par le prestataire X, numérisation en externe par le prestataire Y) doivent également être traduits dans l'identifiant. Pour des raisons de règles de nommage, les différents lots sont identifiés par des lettres (a, b, c, d), et non par des chiffres. Exemple : 12a : désigne le premier lot passé dans le cadre du programme de numérisation n 12 (numérisation en interne des ouvrages alsaciens du 16e siècle) 12b : désigne le deuxième lot passé dans le cadre du programme de numérisation n 12 (numérisation par le prestataire extérieure X des ouvrages alsaciens du 16e siècle) La liste fournie ci-dessous l'est à titre indicatif. N de projet Désignation Dates de conduite du projet 1 Numérisation à la demande Images d'alsace Monnaies et médailles alsaciennes Mystique rhénane Cartes du Rhin supérieur Cahier des clauses techniques particulières 19 Marché n

20 6 Incontournables alsatiques Cartes d'alsace Presse protestante Journaux de tranchées Placards de la guerre Affiches alsaciennes Ouvrages alsaciens du 16e siècle a Numérisation interne BNU b Marché extérieur Fonds Nuremberg Poésie alsacienne 18e-20e siècles Inventaires historiques de la BNU Papyrus Système de nommage des répertoires et fichiers La plus grande attention est portée au système de nommage des fichiers et répertoires dans lesquels sont organisées les données. Les principes généraux du système de nommage des répertoires et fichiers sont les suivants : les noms de répertoires et de fichiers (y compris le séparateur et l'extension) sont limités à 45 caractères (hors indication de format), qui doivent obligatoirement être des lettres capitales, des chiffres ou des tirets bas (_). La virgule «,» n'est autorisée que dans le nommage des répertoires, uniquement dans la mention de la cote du document numérisé. Les points «.» figurant dans les cotes sont en revanche à enlever ; Cahier des clauses techniques particulières 20 Marché n

Ministère de la Culture et de la Communication

Ministère de la Culture et de la Communication Par Thierry CLAERR, Service du Livre et de la Lecture Jean-François MOUFFLET, Service interministériel des Archives de France Ministère de la Culture et de la Communication Stockage et conservation des

Plus en détail

Tutoriel OpenOffice.org. Créer les fichiers PDF de la thèse

Tutoriel OpenOffice.org. Créer les fichiers PDF de la thèse Tutoriel OpenOffice.org (version 3.1.0) Créer les fichiers PDF de la thèse Service Commun de la Documentation Service des thèses 2011 SOMMAIRE A. Préparer les fichiers sources à convertir B. Créer le fichier

Plus en détail

L accès en ligne aux manuscrits Possibilités de XML, systèmes de navigation, référencement

L accès en ligne aux manuscrits Possibilités de XML, systèmes de navigation, référencement L accès en ligne aux manuscrits Possibilités de XML, systèmes de navigation, référencement Raphaële Mouren, Enssib (raphaele.mouren@enssib.fr) Isabelle Westeel, Bibliothèque municipale de Lille (iwesteel@mairie-lille.fr)

Plus en détail

L archivage pérenne du document numérique au CINES. CINES (O.Rouchon) JRES 2007 21 Novembre 2007

L archivage pérenne du document numérique au CINES. CINES (O.Rouchon) JRES 2007 21 Novembre 2007 L archivage pérenne du document numérique au CINES CINES (O.Rouchon) JRES 2007 21 Novembre 2007 Sommaire La mission d archivage du CINES Le contexte, la problématique et les constats Les défis, orientations

Plus en détail

Comment participer à Europeana?

Comment participer à Europeana? Aspects structurels de numérisation et diffusion Comment participer à Europeana? Anne Autissier, autissiera@bourgenbresse.fr Le contexte : les fonds patrimoniaux Conservation à la Médiathèque Vailland,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Acquisition d un logiciel de gestion et de recherches documentaires

CAHIER DES CHARGES. Acquisition d un logiciel de gestion et de recherches documentaires CAHIER DES CHARGES Acquisition d un logiciel de gestion et de recherches documentaires 09 Septembre 2014 Fédération Française de Handball 62 rue Gabriel Péri 94250 Gentilly [1] Table des matières I. Présentation

Plus en détail

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation des métadonnées

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation des métadonnées PRODIGE V3 Manuel utilisateurs Consultation des métadonnées Pour plus d'information sur le dispositif : à remplir par chaque site éventuellement 2 PRODIGE V3 : Consultation des métadonnées SOMMAIRE 1.

Plus en détail

Chapitre 3 : outil «Documents»

Chapitre 3 : outil «Documents» Chapitre 3 : outil «Documents» L outil «Documents» fonctionne comme le gestionnaire de fichiers de votre ordinateur. Vous pouvez y transférer des documents de tous types (html, Word, Powerpoint, Excel,

Plus en détail

Gestion collaborative de documents

Gestion collaborative de documents Gestion collaborative de documents ANT box, le logiciel qui simplifie votre GED Les organisations (entreprises, collectivités, associations...) génèrent chaque jour des millions de documents, e-mails,

Plus en détail

Solution documentaire globale. Présentation du 14 janvier 2010

Solution documentaire globale. Présentation du 14 janvier 2010 Cadic Intégrale Solution documentaire globale 1 Cadic SA et ses activités Société française, créée en 1986, éditeur de Siège : 146 rue Montmartre 75002 PARIS Domaine d activité : Information Documentation

Plus en détail

Bibliothèque numérique de l enssib

Bibliothèque numérique de l enssib Bibliothèque numérique de l enssib Il y a une vie après MARC, 19 novembre 2007 : journée d étude en hommage à Pierre-Yves Duchemin De MARC à XML : Les nouveaux formats bibliographiques CLAVEL, Thierry

Plus en détail

Présentation générale du projet data.bnf.fr

Présentation générale du projet data.bnf.fr Présentation générale du projet data.bnf.fr La Bibliothèque nationale a mis en œuvre un nouveau projet, qui a pour but de rendre ses données plus utiles sur le web. Ceci nécessite de transformer données

Plus en détail

MODE D'EMPLOI. La gestion des versions permettra de compléter et de faire évoluer les fiches dans le temps. NOM DE LA RESSOURCE CONTACT FOURNISSEUR

MODE D'EMPLOI. La gestion des versions permettra de compléter et de faire évoluer les fiches dans le temps. NOM DE LA RESSOURCE CONTACT FOURNISSEUR MODE D'EMPLOI Fiche réalisée le Version Rédacteur La gestion des versions permettra de compléter et de faire évoluer les fiches dans le temps. NOM DE LA RESSOURCE Nom, prénom CONTACT FOURNISSEUR Mail Téléphone

Plus en détail

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation des métadonnées

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation des métadonnées PRODIGE V3 Manuel utilisateurs Consultation des métadonnées Pour plus d'information sur le dispositif : à remplir par chaque site éventuellement 2 PRODIGE V3 : Consultation des métadonnées SOMMAIRE 1.

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/JF/FG/DCPSL/N 14-04 Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : ADMINISTRATEUR DE BASES DE DONNEES ET SITE

Plus en détail

L archivage pérenne du document numérique au CINES. CINES (O.Rouchon) Rencontres RNBM 3 Octobre 2007

L archivage pérenne du document numérique au CINES. CINES (O.Rouchon) Rencontres RNBM 3 Octobre 2007 L archivage pérenne du document numérique au CINES CINES (O.Rouchon) Rencontres RNBM 3 Octobre 2007 Sommaire La mission d archivage du CINES Le contexte, la problématique et les constats Les défis, orientations

Plus en détail

Formats de fichiers adaptés à l'archivage électronique à moyen et long terme

Formats de fichiers adaptés à l'archivage électronique à moyen et long terme RÉPUBLIQUE ET CANTON DE GENÈVE Archives d'etat Formats de fichiers adaptés à l'archivage électronique à moyen et long terme Version Date Objet de la version 1.0 19.10.2011 Document validé par le Collège

Plus en détail

La Jubilothèque Du magasin à la Jubilothèque. 1137 documents en ligne soit + de 340 000 pages budget 50 000 /an 0.7 ETP Pôle associé BnF

La Jubilothèque Du magasin à la Jubilothèque. 1137 documents en ligne soit + de 340 000 pages budget 50 000 /an 0.7 ETP Pôle associé BnF La Jubilothèque Du magasin à la Jubilothèque 1137 documents en ligne soit + de 340 000 pages budget 50 000 /an 0.7 ETP Pôle associé BnF La Jubilothèque 1. Sélection des documents 2. Production des documents

Plus en détail

Algoba Systems valoriser et partager leur patrimoine numérique Orphea Studio

Algoba Systems valoriser et partager leur patrimoine numérique Orphea Studio Depuis plus de 15 ans, Algoba Systems aide ses clients à valoriser et partager leur patrimoine numérique grâce à Orphea Studio, sa solution de Digital Asset Management. Présents auprès de plus de 120 clients

Plus en détail

La conservation du document numérique Pourquoi? Quoi? Comment?

La conservation du document numérique Pourquoi? Quoi? Comment? La conservation du document numérique Pourquoi? Quoi? Comment? L'exemple du centre de ressources numériques TELMA 10 mai 2006 Réunion du groupe PIN, gpoupeau@enc.sorbonne.fr Comment en est-on arrivé à

Plus en détail

Présentation des actions de coopération nationale 2015

Présentation des actions de coopération nationale 2015 Présentation des actions de coopération nationale 2015 La Bibliothèque nationale de France conduit une politique de coopération active visant à signaler, numériser, diffuser et valoriser le patrimoine

Plus en détail

Avertissement. La Gestion Electronique de Documents

Avertissement. La Gestion Electronique de Documents Sommaire Les plus de GEDExpert... p 1.3 Mise en place Fichiers de bases... p 1.4 Mise en place Plan de classement... p 1.8 La fiche dossier... p 1.13 L acquisition de documents... p 1.19 Les liens avec

Plus en détail

ELO for SharePoint. Plus de fonctionnalités pour une meilleure effectivité. ELO ECM pour Microsoft SharePoint 2013

ELO for SharePoint. Plus de fonctionnalités pour une meilleure effectivité. ELO ECM pour Microsoft SharePoint 2013 Plus de fonctionnalités pour une meilleure effectivité ELO ECM pour Microsoft SharePoint 2013 Avec les systèmes d'enterprise Content Management (ECM) d'elo, vous disposez de tous les éléments nécessaires

Plus en détail

La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France

La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France en 12 diapos 1 La Bibliothèque nationale de France Missions Collecte du dépôt légal (livres, revues et Internet français) Valorisation

Plus en détail

WebShare v0.6.2 UTILISATION

WebShare v0.6.2 UTILISATION WebShare v0.6.2 UTILISATION Version française Utilisation du logiciel Entrez vos identifiants (login et mot de passe correspondants à ceux entrés dans l'administration) pour vous connecter. En cas d'erreur,

Plus en détail

Les ressources informatiques et la mise en ligne des documents numérisés Enquête DLL juin-décembre 2008

Les ressources informatiques et la mise en ligne des documents numérisés Enquête DLL juin-décembre 2008 Les ressources informatiques et la mise en ligne des documents numérisés Enquête DLL juin-décembre 2008 En juin 2008, la DLL a envoyé à 9 bibliothèques municipales un questionnaire destiné à recenser leurs

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) MISE EN PLACE ET MAINTENANCE D UN MOTEUR DE RECHERCHE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) MISE EN PLACE ET MAINTENANCE D UN MOTEUR DE RECHERCHE PREMIER MINISTRE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DU GOUVERNEMENT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) MISE EN PLACE ET MAINTENANCE D UN MOTEUR DE RECHERCHE SUR LES SITES INTERNET GÉRÉS PAR LA DOCUMENTATION

Plus en détail

Logiciel de Gestion Electronique de Dossiers

Logiciel de Gestion Electronique de Dossiers Logiciel de Gestion Electronique de Dossiers 1, rue de la République 69001 LYON Tel 04.78.30.62.41 Fax 04.78.29.55.58 www.novaxel.com Logiciel de GED NOVAXEL Présentation du logiciel NOVAXEL La GED d'organisation

Plus en détail

QUESTIONS/REPONSES N 1 APPEL D OFFRES N 02/2013 «CONSTRUCTION D UN SYSTEME D INFORMATION GLOBAL (SIG) GENERATION 2

QUESTIONS/REPONSES N 1 APPEL D OFFRES N 02/2013 «CONSTRUCTION D UN SYSTEME D INFORMATION GLOBAL (SIG) GENERATION 2 Direction de l Administration et des finances Sous-direction des achats QUESTIONS/REPONSES N 1 APPEL D OFFRES N 02/2013 «CONSTRUCTION D UN SYSTEME D INFORMATION GLOBAL (SIG) GENERATION 2 AO 02/2013 Questions/Réponses

Plus en détail

Glossaire. Arborescence : structure hiérarchisée et logique qui permet d organiser les données dans un système informatique.

Glossaire. Arborescence : structure hiérarchisée et logique qui permet d organiser les données dans un système informatique. Cadre législatif et règlementaire Code du patrimoine Code général des collectivités territoriales. Décret n 79-1037 du 3 décembre 1979 modifié relatif à la compétence des services d publics et à la coopération

Plus en détail

Enseignement Informatique. Classe de Bac Pro SAPAT -----------------------------------------------------------------------

Enseignement Informatique. Classe de Bac Pro SAPAT ----------------------------------------------------------------------- Enseignement Informatique Classe de Bac Pro SAPAT ----------------------------------------------------------------------- MP4: Communication en situation professionnelle. -----------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Atelier 1. Portails documentaires : BioLib et Cemadoc

Atelier 1. Portails documentaires : BioLib et Cemadoc Atelier 1 Portails documentaires : BioLib et Cemadoc Intervenants Emmanuelle Jannes-Ober, responsable de la médiathèque - Institut Pasteur Odile Hologne, chef du service de l infomation scientifique et

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHE RELATIF A L ACQUISITION D UNE SOLUTION D ARCHIVAGE DEMATERIALISE DE DOCUMENTS 1. Présentation générale 1.1 Identification de la structure 1.2 Objet du

Plus en détail

Projet PIL@E. Gestion des Formats de Fichier

Projet PIL@E. Gestion des Formats de Fichier Projet PIL@E Gestion des Formats de Fichier Version du 25 avril 2007 Ce document a été réalisé par le département de l innovation technologique et de la normalisation de la Direction des Archives de France

Plus en détail

MARCHE RELATIF A L ACQUISITION D UNE SOLUTION D ARCHIVAGE DEMATERIALISE DE DOCUMENTS

MARCHE RELATIF A L ACQUISITION D UNE SOLUTION D ARCHIVAGE DEMATERIALISE DE DOCUMENTS MARCHE RELATIF A L ACQUISITION D UNE SOLUTION D ARCHIVAGE DEMATERIALISE DE DOCUMENTS QUESTIONNAIRE DE LA CONSULTATION MEMOIRE TECHNIQUE Par la signature finale de ce document par une personne habilitée

Plus en détail

Catalogue de conférences v1

Catalogue de conférences v1 Programme de s Catalogue de s v1 1 sur 9 Planning type des deux jours Programme de s Mercredi 23 mars 2011 (salon ouvert de 9h00 à 18h30) 9h30-10h15 : 10h30-11h15 : 11h30-13h00 : 13H30-14h15 : 14H30-15h15

Plus en détail

Panorama des contenus

Panorama des contenus journée professionnelle organisée par ABPN Association des Bibliothécaires de la Province Nord Panorama des contenus documentaires numériques Isabelle Gasser IRD Nouméa - Documentation Plan Contexte t

Plus en détail

Dossier de presse ELP

Dossier de presse ELP Dossier de presse ELP ELP présente sa nouvelle génération de solutions pour SharePoint, fruit d une véritable innovation technologique Editeur de logiciels documentaires et bibliothéconomiques, ELP a réalisé

Plus en détail

PLATEFORME DES ACHATS DE L ANFH CÔTÉ PRESTATAIRES. Version juin 2014

PLATEFORME DES ACHATS DE L ANFH CÔTÉ PRESTATAIRES. Version juin 2014 PLATEFORME DES ACHATS DE L ANFH CÔTÉ PRESTATAIRES Version juin 2014 SOMMAIRE 1. Première connexion, inscription de l entreprise sur la plateforme... 4 Compte de mon Entreprise... 6 Rubrique «Identification

Plus en détail

Présentation du service «photothèque-and-co» annuaire professionnel. base de données

Présentation du service «photothèque-and-co» annuaire professionnel. base de données cc and co I plateforme l éventail de services Présentation du service «photothèque-and-co» une organisation optimale des fichiers numériques par collections et thématiques : jpg, flash, vectoriel et vidéo

Plus en détail

Infrastructure / réseau / sécurité /support utilisateur

Infrastructure / réseau / sécurité /support utilisateur Présentation du PSIR Pôle regroupant normalement 7 personnes (5 personnes actuellement) Les quatre axes de spécialisation du service sont: Pôle infrastructure et réseau ; Banques de données et données

Plus en détail

ZOTERO Un outil gratuit de gestion de bibliographies

ZOTERO Un outil gratuit de gestion de bibliographies ZOTERO Un outil gratuit de gestion de bibliographies Téléchargement sur http://www.zotero.org Zotero est une extension du navigateur Web Firefox 0 Mais désormais applications autonomes par rapport à Firefox

Plus en détail

OSIRIS/ Valorisation des données PORTAIL BO MANUEL UTILISATEUR

OSIRIS/ Valorisation des données PORTAIL BO MANUEL UTILISATEUR OSIRIS/ Valorisation des données PORTAIL BO MANUEL UTILISATEUR HISTORIQUE DES VERSIONS Vers. Date Rédacteur Objet de la modification 1.00 Juillet 2007 GTBO_AGRI Création du document 1.01 Février 2009 SAMOA

Plus en détail

BRZ GED : Il n'y a pas que sur vos chantiers que nous vous ferons gagner en productivité!

BRZ GED : Il n'y a pas que sur vos chantiers que nous vous ferons gagner en productivité! BRZ GED : Il n'y a pas que sur vos chantiers que nous vous ferons gagner en productivité! Introduction Les avantages d une GED : 1. Sécurise les données de votre entreprise : La GED devient la mémoire

Plus en détail

Alfresco Guide Utilisateur

Alfresco Guide Utilisateur Alfresco Guide Utilisateur ATELIER TECHNIQUE DES ESPACES NATURELS - 1 Table des matières Alfresco Guide Utilisateur...1 Accéder à la GED de l'aten...3 Via un client FTP...3 Onglet Général...3 Onglet Avancé...3

Plus en détail

Domaine D1 : Travailler dans un environnement numérique évolutif

Domaine D1 : Travailler dans un environnement numérique évolutif Domaine D1 : Travailler dans un environnement numérique évolutif Tout au long de sa vie, l usager travaille dans un environnement numérique. La virtualisation des ressources, les risques inhérents numériques

Plus en détail

Guide d utilisation Novaxel

Guide d utilisation Novaxel Guide d utilisation Novaxel 1 Objectifs Aucun Prérequis Type Guide explicatif 110 pages Objectifs de ce guide Comprendre les principes de la GED Savoir gérer de l arborescence de classement Ressources

Plus en détail

Université de Lausanne

Université de Lausanne Université de Lausanne Records management et archivage électronique : cadre normatif Page 2 Ce qui se conçoit bien s énonce clairement Nicolas Boileau Page 3 Table des matières Qu est- ce que le «records

Plus en détail

Manuel utilisateur. des. listes de diffusion. Sympa. l'université Lille 3

Manuel utilisateur. des. listes de diffusion. Sympa. l'université Lille 3 Manuel utilisateur des listes de diffusion Sympa à l'université Lille 3 1 Table des matières Table des matières...2 I. Introduction...3 II. Principe général de fonctionnement de «Sympa»...3 1. Les principaux

Plus en détail

CART@DS CS. Fiche U17. Edition de courriers et Documentation des dossiers. Guide de l'utilisateur fonctionnel DANS CETTE FICHE

CART@DS CS. Fiche U17. Edition de courriers et Documentation des dossiers. Guide de l'utilisateur fonctionnel DANS CETTE FICHE Guide de l'utilisateur fonctionnel CART@DS CS Fiche U17. Edition de courriers et Documentation des dossiers DANS CETTE FICHE Cart@DS CS est livré avec une bibliothèque de modèles de courriers prêts à l'emploi.

Plus en détail

GLPI (Gestion Libre. 2 ième édition. Nouvelle édition. de Parc Informatique)

GLPI (Gestion Libre. 2 ième édition. Nouvelle édition. de Parc Informatique) GLPI (Gestion Libre de Parc Informatique) Installation et configuration d une solution de gestion de parc et de helpdesk 2 ième édition Marc PICQUENOT Patrice THÉBAULT Nouvelle édition Table des matières

Plus en détail

MEDIAplus elearning. version 6.6

MEDIAplus elearning. version 6.6 MEDIAplus elearning version 6.6 L'interface d administration MEDIAplus Sommaire 1. L'interface d administration MEDIAplus... 5 2. Principes de l administration MEDIAplus... 8 2.1. Organisations et administrateurs...

Plus en détail

http://mondomaine.com/dossier : seul le dossier dossier sera cherché, tous les sousdomaines

http://mondomaine.com/dossier : seul le dossier dossier sera cherché, tous les sousdomaines Principales fonctionnalités de l outil Le coeur du service suivre les variations de position d un mot-clé associé à une URL sur un moteur de recherche (Google - Bing - Yahoo) dans une locale (association

Plus en détail

Répondre à un courrier - Transférer un courrier 20

Répondre à un courrier - Transférer un courrier 20 avec Présentation de l'écran d'internet Explorer 5 3 Se connecter sur un site distant à partir de l'adresse URL du site Se connecter sur un site distant en utilisant les favoris 5 6 Enregistrer un site

Plus en détail

CATALOGUE DE LA GAMME EASYFOLDER OFFRE GESTION DE CONTENUS NUMERIQUES

CATALOGUE DE LA GAMME EASYFOLDER OFFRE GESTION DE CONTENUS NUMERIQUES CATALOGUE DE LA GAMME EASYFOLDER OFFRE GESTION DE CONTENUS NUMERIQUES Gestion Electronique de Documents (GED) Système d Archivage Electronique (SAE) Coffre Fort Numérique (CFN) et modules complémentaires

Plus en détail

Comment utiliser le lecteur MP3?

Comment utiliser le lecteur MP3? Comment utiliser le lecteur MP3? Comment utiliser le lecteur MP3? Pour des raisons de sécurité, certaines fonctions sont désactivées lors de la conduite. Bouton PWR Bouton (SOURCE) MENU Touches de changement

Plus en détail

Constat ERP 20% ECM 80% ERP (Enterprise Resource Planning) = PGI (Progiciel de Gestion Intégré)

Constat ERP 20% ECM 80% ERP (Enterprise Resource Planning) = PGI (Progiciel de Gestion Intégré) Constat Les études actuelles montrent que la proportion d'informations non structurées représente aujourd'hui plus de 80% des informations qui circulent dans une organisation. Devis, Contrats, Factures,

Plus en détail

AFTEC SIO 2. Christophe BOUTHIER Page 1

AFTEC SIO 2. Christophe BOUTHIER Page 1 Christophe BOUTHIER Page 1 Nous allons traiter ici quelques exemples de stratégies de groupe courantes. Sommaire : Stratégie de groupe pour déploiement logiciel... 3 1. Introduction... 3 2. Création du

Plus en détail

Fourniture d un outil de gestion du courrier électronique pour les sites internet de la Documentation Française

Fourniture d un outil de gestion du courrier électronique pour les sites internet de la Documentation Française Fourniture d un outil de gestion du courrier électronique pour les sites internet de la Documentation Française Cahier des Clauses Techniques Particulières 1 Préambule L objet du présent appel d offres

Plus en détail

1. Cliquez sur dans le coin supérieur gauche de l'écran 2. Sélectionnez la Langue de l'interface désirée 3. Cliquez sur

1. Cliquez sur dans le coin supérieur gauche de l'écran 2. Sélectionnez la Langue de l'interface désirée 3. Cliquez sur NOTIFICATIONS GUIDE Le module Notifications permet de retrouver des notifications en utilisant les champs spécifiques de la base de données du Registre central des notifications (RCN). Il comporte une

Plus en détail

Le référentiel national de compétences du C2i niveau 1

Le référentiel national de compétences du C2i niveau 1 Le référentiel national de compétences du C2i niveau 1 Il a été une première fois défini dans la circulaire n 2005-051 du 7/04/2005 parue au B.O. n 15 du 14/04/2005 :"Le référentiel national du C2i niveau

Plus en détail

Le signalement des acquisitions numériques à l échelle nationale Le rôle du hub de métadonnées scénarios et prototype

Le signalement des acquisitions numériques à l échelle nationale Le rôle du hub de métadonnées scénarios et prototype Le signalement des acquisitions numériques à l échelle nationale Le rôle du hub de métadonnées scénarios et prototype Raymond BERARD, directeur de l ABES 0 Sommaire 1. La genèse du projet 2. Etude de faisabilité

Plus en détail

http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation, Tutoriels, Astuces

http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation, Tutoriels, Astuces Maryem Rhanoui 2013 Alfresco Liens utiles Le site Alfresco : http://www.alfresco.com/fr/ Le Portail Content Community http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation,

Plus en détail

FORUM DES USAGES COOPERATIFS PATRIMOINE, HISTOIRE ET MEMOIRE EN LIGNE

FORUM DES USAGES COOPERATIFS PATRIMOINE, HISTOIRE ET MEMOIRE EN LIGNE FORUM DES USAGES COOPERATIFS PATRIMOINE, HISTOIRE ET MEMOIRE EN LIGNE Archives municipales de Rennes Archives municipales de Rennes Jocelyne Denis-Gouyette Juillet 2006 1 ! Des premiers inventaires des

Plus en détail

GESTION DES BONS DE COMMANDE

GESTION DES BONS DE COMMANDE GESTION DES BONS DE COMMANDE P1 P2 Table des Matières LA GESTION DES BONS DE COMMANDE 4 PREMIERE EXECUTION DU LOGICIEL 5 DEFINITION DES PARAMETRES 8 Services 9 Comptes Utilisateurs 10 Adresse de livraison

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES Marché à procédure adaptée N 2008-3, 2008-4 et 2008-5 CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES établi en application de l'article 28 du Code des Marchés Publics Etablissement : Bibliothèque Nationale et Universitaire

Plus en détail

Gérez et diffusez vos contenus médias

Gérez et diffusez vos contenus médias Digital Asset Management Gérez et diffusez vos contenus médias Plus qu un simple DAM*, la suite VCM* est une solution complète permettant la gestion de tous types de contenus et médias. * DAM : Digital

Plus en détail

La Gestion Électronique de Documents spécialement conçue pour les Experts Comptables

La Gestion Électronique de Documents spécialement conçue pour les Experts Comptables GEDExpert votre nouvel assistant La Gestion Électronique de Documents spécialement conçue pour les Experts Comptables Service client Pour acquérir, produire, classer, partager, consulter, diffuser et publier

Plus en détail

LEXIQUE DES TERMES DOCUMENTAIRES LES PLUS COURANTS

LEXIQUE DES TERMES DOCUMENTAIRES LES PLUS COURANTS LEXIQUE DES TERMES DOCUMENTAIRES LES PLUS COURANTS Annuaire Ouvrage publié en principe chaque année ou selon une périodicité proche de l'année, qui donne une liste de noms de personnes ou d'organismes

Plus en détail

CATALOGUE DE SERVICES DE LA DIRECTION DU SYSTEME D INFORMATION DE L UNIVERSITE DE LIMOGES

CATALOGUE DE SERVICES DE LA DIRECTION DU SYSTEME D INFORMATION DE L UNIVERSITE DE LIMOGES CATALOGUE DE SERVICES DE LA DIRECTION DU SYSTEME D INFORMATION DE L UNIVERSITE DE LIMOGES Sommaire Fiche 1 : Gestion des identités : annuaires et authentification Fiche 2 : Connectez-vous en toute sécurité

Plus en détail

Faire sa bibliographie avec. Noël Thiboud

Faire sa bibliographie avec. Noël Thiboud Faire sa bibliographie avec Noël Thiboud Qu est-ce que Mendeley? Version actuelle : 1.12.3 Application multiplateforme Tous navigateurs Accès par iphone, ipod, ipad A la fois Un logiciel de gestion de

Plus en détail

Votre solution professionnelle Open Source pour archiver, trouver, gérer, partager... tous vos fichiers multimédia!

Votre solution professionnelle Open Source pour archiver, trouver, gérer, partager... tous vos fichiers multimédia! Octobre 2010 Votre solution professionnelle Open Source pour archiver, trouver, gérer, partager... tous vos fichiers multimédia! Utilisez Phraseanet pour pouvoir gérer efficacement et rapidement vos photos,

Plus en détail

SOLUTION INFORMATIQUE INTÉGRÉE POUR BIBLIOTHÈQUES MÉDIATHÈQUES CENTRES DE DOCUMENTATION ARCHIVES

SOLUTION INFORMATIQUE INTÉGRÉE POUR BIBLIOTHÈQUES MÉDIATHÈQUES CENTRES DE DOCUMENTATION ARCHIVES SOLUTION INFORMATIQUE INTÉGRÉE POUR BIBLIOTHÈQUES MÉDIATHÈQUES CENTRES DE DOCUMENTATION ARCHIVES netbiblio > NetBiblio vous permet de travailler d une manière confor table et efficace. Un grand nombre

Plus en détail

Dépôt d'objets d'apprentissage 3.9.6 à 4.0

Dépôt d'objets d'apprentissage 3.9.6 à 4.0 Dépôt d'objets d'apprentissage 3.9.6 à 4.0 Guide de l utilisateur 2 e édition, 14 avril 2009 2009 par Desire2Learn Incorporated. Tous droits réservés. 2009 par Desire2Learn Incorporated. Tous droits réservés.

Plus en détail

Lisez-Moi Version 14.1.2

Lisez-Moi Version 14.1.2 Lisez-Moi Version 14.1.2 Version 14.1.2 Version 14.1.1 Version 14.1.0 Version 14.0.0 Version 14.1.2 (01/12/2014) Corrections... Zones dynamiques : la modification des paramètres de présentation pouvait

Plus en détail

Symantec Backup Exec 12.5 for Windows Servers. Guide d'installation rapide

Symantec Backup Exec 12.5 for Windows Servers. Guide d'installation rapide Symantec Backup Exec 12.5 for Windows Servers Guide d'installation rapide 13897290 Installation de Backup Exec Ce document traite des sujets suivants: Configuration requise Conditions préalables à l'installation

Plus en détail

Intégrer des notices de MoCCAM-en-ligne dans BCDI abonnement

Intégrer des notices de MoCCAM-en-ligne dans BCDI abonnement Intégrer des notices de MoCCAM-en-ligne dans BCDI abonnement MoCCAM-en-ligne (http://www.moccam-en-ligne.fr/) est un service libre et gratuit de récupération en ligne de notices UNIMARC. Le site Moccam

Plus en détail

Les enjeux de la dématérialisation du courrier entrant

Les enjeux de la dématérialisation du courrier entrant Les enjeux de la dématérialisation du courrier entrant EMC Solutions for Digital MailRoom 1 Introduction à l Input Management 2 Une organisation dépendante des flux papier? Site 1 Gestionnaires Formulaires

Plus en détail

TABLEAU D'ANALYSE DES SOLUTIONS ET FONCTIONNALITÉS - LOT 1. Charge (en terme de développement - hors suivi commercial et design)

TABLEAU D'ANALYSE DES SOLUTIONS ET FONCTIONNALITÉS - LOT 1. Charge (en terme de développement - hors suivi commercial et design) Le CMS dispose d un outil d édition en ligne puissant, mais qui reste simple d utilisation de part son ergonomie. L interface proposée rappelle la présentation d un éditeur de texte habituel, ce qui permet

Plus en détail

Nouveau Web Client marquant, Cumulus Video Cloud, optimisations de la base de données, et plus..

Nouveau Web Client marquant, Cumulus Video Cloud, optimisations de la base de données, et plus.. INFORMATION PRODUIT : Quoi de Neuf dans Cumulus 9.0? Nouveau Web Client marquant, Cumulus Video Cloud, optimisations de la base de données, et plus.. Les nouveautés marquantes et les améliorations disponibles

Plus en détail

P R E M I E R M I N I S T R E MINISTERE DE LA DECENTRALISATION, DE LA REFORME DE L ETAT ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

P R E M I E R M I N I S T R E MINISTERE DE LA DECENTRALISATION, DE LA REFORME DE L ETAT ET DE LA FONCTION PUBLIQUE P R E M I E R M I N I S T R E MINISTERE DE LA DECENTRALISATION, DE LA REFORME DE L ETAT ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Institut Régional d Administration de Bastia Quai des Martyrs de la Libération BP 317

Plus en détail

NOUVELLES FONCTIONNALITES VERSION 2013R2

NOUVELLES FONCTIONNALITES VERSION 2013R2 NOUVELLES FONCTIONNALITES VERSION 2013R2 Décembre 2014 INTRODUCTION La version 2013R2 s inscrit dans la continuité de la version 2013 et de la version 2011, dont elle approfondit les aspects d ergonomie

Plus en détail

PLATEFORME DES ACHATS DE L ANFH CÔTÉ PRESTATAIRES. Version décembre 2012

PLATEFORME DES ACHATS DE L ANFH CÔTÉ PRESTATAIRES. Version décembre 2012 PLATEFORME DES ACHATS DE L ANFH CÔTÉ PRESTATAIRES Version décembre 2012 SOMMAIRE 1. Première connexion, inscription de l entreprise sur la plateforme...4 Compte de mon Entreprise... 6 Rubrique «Identification

Plus en détail

Science Direct - Cell Press

Science Direct - Cell Press Science Direct - Cell Press Type Articles en ligne Domaine Biologie Périmètre d'abonnement Abonnement à trois revues : Cell, Biophysical Journal et Molecular cell Public Éditeur Elsevier Langue(s) Anglais

Plus en détail

La modernisation technologique du réseau repose alors sur plusieurs axes de travail :

La modernisation technologique du réseau repose alors sur plusieurs axes de travail : EN 2011 LE RÉSEAU DES MÉDIATHÈQUES DE MONTPELLIER AGGLOMÉRATION OBTIENT LE LABEL «BIBLIOTHÈQUE NUMÉRIQUE DE RÉFÉRENCE». La modernisation technologique du réseau repose alors sur plusieurs axes de travail

Plus en détail

Comment consulter la Photothèque de Paris 1

Comment consulter la Photothèque de Paris 1 Comment consulter la Photothèque de Paris 1 L Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne met à votre disposition une nouvelle banque d images en ligne. Le fonds de cette photothèque est constitué d images patrimoniales

Plus en détail

Outils de Moodle. Ressources. Dossier. Étiquette. Fichier

Outils de Moodle. Ressources. Dossier. Étiquette. Fichier Outils de Moodle Ressources Dossier Le module dossier permet à un enseignant d'afficher plusieurs fichiers dans un dossier, réduisant ainsi le défilement horizontal d'une page de cours. Un dossier compressé

Plus en détail

Politique de gestion documentaire

Politique de gestion documentaire Politique de gestion documentaire Responsabilité de gestion : Secrétariat général Date d approbation : 24 avril 1979 C.A. C.E. Direction générale Direction Date d'entrée en vigueur : 24 avril 1995 Date

Plus en détail

I) - DEFINITIONS I-A) TERMINOLOGIE

I) - DEFINITIONS I-A) TERMINOLOGIE Venise CANABADY Lycée Amiral Bouvet St Benoît PARTIE I - DEFINITIONS PARTIE II - LES GRANDES FONCTIONNALITES DE LA GED PARTIE III - GED : INDEXATION ET OUTILS PARTIE IV- LA GESTION ÉLECTRONIQUE DES DOCUMENTS

Plus en détail

Leica Application Suite. Archive

Leica Application Suite. Archive Leica Application Suite Archive Archivage LAS pour la microscopie numérique Les solutions professionnelles et personnalisées de gestion des données numériques n'ont jamais été aussi recherchées, notamment

Plus en détail

KOMI CLOUD GUIDE UTILISATEUR (version démo) Version: 1.0

KOMI CLOUD GUIDE UTILISATEUR (version démo) Version: 1.0 KOMI CLOUD (version démo) Version: 1.0 2 Sommaire Présentation de la solution... 3 Première connexion à KOMI Cloud... 4 Le tableau de bord... 5 Dashlets... 5 Notifications sur les dossiers... 6 Notifications

Plus en détail

ARCHIVES DIPLOMATIQUES BIBLIOTHÈQUE. CATALOGUE STENDHAL Comment faire une recherche

ARCHIVES DIPLOMATIQUES BIBLIOTHÈQUE. CATALOGUE STENDHAL Comment faire une recherche CATALOGUE STENDHAL Comment faire une recherche Le catalogue Stendhal, catalogue informatisé des bibliothèques du ministère des Affaires étrangères, est constitué d'environ 500 000 références (livres anciens

Plus en détail

Objet... 1. Personnes présentes... 1. Points abordés... 1. Configuration matériel et logiciel serveur et postes clients... 2

Objet... 1. Personnes présentes... 1. Points abordés... 1. Configuration matériel et logiciel serveur et postes clients... 2 Objet Compte rendu de l' audit du Mardi 15 juin 2010 en vue de l'intégration de Solid Edge Insight au sein de la société Xxxxx. L'audit a eut lieu à Le Versoud (38) dans les Locaux de la société Xxxxx.

Plus en détail

Joomla! Création et administration d'un site web - Version numérique

Joomla! Création et administration d'un site web - Version numérique Avant-propos 1. Objectifs du livre 15 1.1 Orientation 15 1.2 À qui s adresse ce livre? 16 2. Contenu de l ouvrage 17 3. Conclusion 18 Introduction 1. Un peu d histoire pour commencer... 19 1.1 Du web statique

Plus en détail

Gestion des flux courriers multi formats entrants et sortants

Gestion des flux courriers multi formats entrants et sortants Suivre Partager Optimiser Dématérialiser GEC Gestion des flux courriers multi formats entrants et sortants La plateforme d échange du courrier terrestre et électronique de l entreprise Valoriser les contenus

Plus en détail

Livre blanc Compta La dématérialisation en comptabilité

Livre blanc Compta La dématérialisation en comptabilité Livre blanc Compta La dématérialisation en comptabilité Notre expertise en logiciels de gestion et rédaction de livres blancs Compta Audit. Conseils. Cahier des charges. Sélection des solutions. ERP reflex-erp.com

Plus en détail

Les technologies documentaires adhoc intégrées au sein des services SharePoint pour Windows.

Les technologies documentaires adhoc intégrées au sein des services SharePoint pour Windows. Les technologies documentaires adhoc intégrées au sein des services SharePoint pour Windows. Les services «Microsoft SharePoint» offrent aux utilisateurs Windows un ensemble de fonctions de stockage de

Plus en détail

Les modules SI5 et PPE2

Les modules SI5 et PPE2 Les modules SI5 et PPE2 Description de la ressource Propriétés Intitulé long Formation concernée Matière Présentation Les modules SI5 et PPE2 BTS SIO SI5 PPE2 Description Ce document présente une approche

Plus en détail

Communiqué de Lancement

Communiqué de Lancement Direction du Marketing Produits Sage - Division Mid Market Communiqué de Lancement Rapprochement Bancaire 1000 Produit : Rapprochement Bancaire 1000 Bases de Données : Oracle - MS/SQL Server Microsoft

Plus en détail