6. Marchés financiers et financement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "6. Marchés financiers et financement"

Transcription

1 Frédéric Monnerat, (canton of Geneva) 6. Marchés financiers et financement Sommaire 6.1 La place financière suisse 6.2 La Banque nationale suisse 6. Le système bancaire suisse 6.4 L obtention de crédits à l investissement 6.5 Les taux hypotécaires 6.6 Le financement des activités économiques et commerciales 6.7 Capital de départ et fonds industriel de la Confédération 6.8 Autres sources de financement public pour l innovation 6.9 Le capital-risque en Suisse occidentale 6.10 L ouverture d un compte en banque 6.11 Le SIX Swiss Exchange La Suisse constitue l une des principales places financières mondiales. Les banques helvétiques bénéficient en effet d une excellente réputation quant à la qualité de leurs services. La bourse suisse est la plus importante d Europe en termes de valeur des opérations sur actions. Les faibles taux d intérêt, la qualité des services, le haut niveau de sécurité et la stabilité contribuent à positionner la Suisse parmi les régions du monde où l investissement est le plus sûr. Les banques et les institutions financières y sont établies de longue date et toutes disposent des technologies les plus modernes. 6. Marchés financiers et financement / p. 1

2 6.1 LA PLACE FINANCIÈRE SUISSE Le secteur financier suisse revêt une grande importance dans l économie nationale puisqu il est estimé que sa contribution au PIB s élève à plus de 10 %. Plus de 5 % de la main-d œuvre est employée par ce secteur qui se caractérise par sa stabilité et sa solidité, la qualité de ses services et infrastructures, la longue tradition en services bancaires et assurances, la compétence du personnel, la législation avantageuse, une imposition modérée, la stabilité du franc suisse et un système efficace et cohérent de surveillance du marché financier. La discrétion est assurée, toutefois, en vertu du modèle fiscal de l OCDE et de plus de 100 accords relatifs à la double imposition, la Suisse collabore avec les pays, dans les cas où ceuxci ont déposé une demande d information spécifique et justifiée. En Suisse, le financement des transactions et des activités internationales d investissement est rentable et les structures d optimisation fiscale attractives. Les grandes banques commerciales internationales, cantonales et régionales ainsi que les banques étrangères implantées en Suisse gèrent les transactions avec rapidité et efficacité. La disponibilité de capital-risque de source privée et la cotation des titres publics cotés sur la bourse suisse ont sensiblement augmenté. 6.2 LA BANQUE NATIONALE SUISSE La Banque nationale suisse (www.snb.ch), située à Berne, définit la politique monétaire du pays en tant que banque centrale indépendante. La Constitution suisse et ses statuts l obligent à agir conformément aux intérêts du pays dans son ensemble. Son objectif premier est de garantir la stabilité des prix en tenant compte de la conjoncture économique. Ce faisant, elle cultive le terreau nécessaire à la croissance économique. 6. LE SYSTEME BANCAIRE SUISSE Le système bancaire suisse se démarque par sa diversité. Consultez le site Internet de l Association suisse des banquiers, pour obtenir plus d informations. Le concept de banque universelle s applique, il comprend les services suivants : La Banque nationale suisse (BNS) classe les 00 banques que compte le pays en plusieurs catégories : les grandes banques, les banques cantonales, les banques régionales, les caisses d épargne, les banques Raffeisen et les autres banques (notamment les banques commerciales, les banques spécialisées dans les opérations boursières et les banques étrangères), les succursales de banques étrangères et les banques privées. Le classement dans la taille, de l orientation des affaires, de l étendue géographique des activités et de la forme légale de l institution. Au sein du secteur bancaire, les grandes banques conservent une position dominante à tous les niveaux. Les deux principales banques suisses Les deux plus grands acteurs du système bancaire suisse sont l UBS et le Crédit Suisse qui, conjointement, représentent plus de 50 % du bilan total des banques du pays. L UBS est en tête du marché mondial de la gestion du patrimoine et la première en Suisse pour les individus et les sociétés. Elle occupe également une place importante en termes de services bancaires d investissement et des titres. Le Crédit Suisse est une banque mondiale de premier plan dont le siège est établi à Zurich. Il propose de nombreuses prestations, tant aux entreprises et aux institutionnels, qu aux personnes physiques, aussi bien en Suisse qu à l étranger. Banques cantonales Au nombre de 24, les banques cantonales sont des organismes appartenant en partie à l État mais dont les cantons sont les actionnaires majoritaires, bien qu une libéralisation soit en cours à ce propos. Malgré les liens étroits qu elles entretiennent avec les cantons, les banques cantonales doivent mener leurs activités de manière compétitive. Leur objectif, selon la législation cantonale, est de promouvoir l économie régionale. Bien qu elles offrent toute la gamme d activités du secteur, elles se concentrent principalement sur les prêts et les comptes Vue d ensemble des banques cantonales : 6. Marchés financiers et financement / p. 2

3 Banques régionales et caisses d épargne Ce sont des banques commerciales et d investissement de plus petite taille qui mettent l accent sur le prêt et activités à une région. Leur avantage comprend la proximité avec le client et leur connaissance de la région notamment en termes de cycles économiques. Groupe Raiffeisen Groupe de banques possédant le plus grand réseau de succursales en Suisse. L ensemble des banques Raiffeisen compose Raiffeisen Suisse. Le groupe, structuré en coopérative, est leader sur le marché suisse des banques de détail. Banques privées Les banques privées sont parmi les plus anciennes de Suisse. Elles peuvent prendre la forme juridique d entreprises individuelles, de partenariats collectifs et de sociétés en commandite. Les banquiers privés assument une responsabilité subsidiaire illimitée qui engage leurs avoirs personnels. Ces institutions œuvrent principalement dans le domaine de la gestion des biens, notamment pour des clients privés. Il est d usage que les banques Banques étrangères Une banque est considérée comme étrangère si plus de la moitié des votes de l institution sont tenus par des étrangers avec des intérêts qualifiés. La plupart des banques étrangères menant des activités en Suisse sont européennes (environ 50 %) ou japonaises (près de 20 %). Elles s occupent essentiellement d activités internationales (la part des avoirs étrangers s élève à 70 % du bilan total) et de gestion des biens. Les principales banques pour le financement des opérations commerciales sont le Crédit Suisse, BNP Paribas, Crédit Agricole et la BCGE. Pour plus d informations, consultez le site Internet 6.4 L OBTENTION DE CRÉDITS À L INVESTISSEMENT Des conditions de financement favorables à l investissement ont un effet bénéfique sur le développement de toutes les activités commerciales. Un taux d épargne élevé entraîne des taux d intérêts faibles, qui à leur tour réduisent les coûts financiers généraux. Pour les prêts industriels, généralement, jusqu à 50 % de la valeur to- machines et équipements compris) peut être financée par des biens immobiliers en gage à des conditions très attractives. Pour les immeubles de bureaux et de services, la marge se situe habituellement à 70 %, mais dépend aussi de l évaluation des risques. Certains cantons offrent des garanties bancaires à l obtention de prêts. Pour plus d informations, référez-vous au document «9. Aides et mesures d incitation du gouvernement». 6.5 LES TAUX HYPOTHÉCAIRES Les taux hypothécaires sont habituellement faibles en Suisse. Durant les cinq dernières années, ils ont oscillé entre 2,5 % et 4 %. 6.6 LE FINANCEMENT DES ACTIVITÉS ÉCONOMIQUES ET COMMERCIALES Les banques délivrent divers types de crédits à court terme sans garantie ou demandent l affectation d un bien en garantie. La valeur des crédits accordés dépend du degré de confiance et des perspectives de l entreprise. En Suisse, les fournisseurs de services financiers offrent une variété de solutions attractives telles que des garanties, des emprunts convertibles et des fonds industriels. Autres banques Le secteur compte des banques telles que des institutions spécialisées dans le marché boursier, la gestion des titres et des biens et des banques commerciales. Celles-ci sont des banques universelles dans lesquelles plus, elles offrent des prêts commerciaux aux acteurs de l industrie et du commerce. Les institutions de crédits à la consommation et celles spécialisées dans les petits prêts aux personnes privées et à l industrie appartiennent aussi à cette catégorie. 6. Marchés financiers et financement / p.

4 Berne tourisme, (canton of Berne) 6.7 CAPITAL DE DÉPART ET FONDS INDUSTRIELS DE LA CONFÉDÉRATION Au niveau national, l agence pour la promotion de l innovation (CTI) de la Confédération soutient le transfert de technologie en finançant les projets de R&D menés conjointement par des entreprises et des universités. Les projets qui bénéficient d une aide peuvent être financés jusqu à hauteur de 50 % des coûts par la CTI. Ce service est complété par une aide à rassembler du capital-risque offerte par CTI Invest, une association indépendante privée AUTRES SOURCES DE FINANCEMENT PUBLIC POUR L INNOVATION Outre le programme fédéral susmentionné, il existe d autres fonds publics alloués au financement de capital-risque et au lancement de projets. Ceux-ci sont généralement réservés aux entreprises situées dans un canton spécifique. Le canton du Valais (CCF Valais) propose des capitaux de départ en échange de parts dans la société au début des opérations. Un maximum de CHF par projet est disponible, bien que des projets exceptionnels puissent recevoir jusqu à CHF De plus, le CCF mène des initiatives pour la promotion de l entreprenariat. La Fondation pour l innovation technologique (FIT) soutient le lancement de projets de hautes technologies du canton de Vaud en les finançant jusqu à leur maturité technique et économique (par exemple la réalisation d un premier prototype industriel). Cette fondation propose des prêts pouvant atteindre la moitié du budget total, pour un maximum de CHF et de trois ans. par Finergence. Venture Capital Fribourg soutient les entreprises du secteur technologique fraîchement créées et celles qui bénéficient déjà d une certaine croissance afin de promouvoir la recherche dans le secteur et la création d emplois. Venture Capital Fribourg acquiert une part minoritaire des avoirs en actions et accorde des prêts aux actionnaires des entreprises innovantes en phase de démarrage ou d expansion. En parallèle de ces programmes privés, il existe de nombreux investisseurs privés ou semi-privés, représentés par la Swiss Private Equity & Corporate Finance Association (SECA). Les membres de cette association comprennent des entreprises de participation au capital, des banques, des conseillers en financement des sociétés, des sociétés d audit, des consultants en gestion, des avocats, des investisseurs privés et des business angels. Eclosion aide les entrepreneurs à combler le fossé séparant la phase de recherche de la phase à partir de laquelle leur start-up est attractive pour les investisseurs en capital-risque. Ce fonds permet de convertir l innovation en une aventure concrète. De plus, Eclosion investit jusqu à CHF 2 millions de fonds privés comme capital de départ pour les nouvelles entreprises innovantes qui présentent un fort potentiel dans le domaine des sciences de la vie qui couvre notamment les secteurs pharmaceutique, biotechnologique et des technologies médicales LE CAPITAL-RISQUE EN SUISSE OCCIDENTALE Vous trouverez ci-dessous certaines entreprises d investissement en capital du GGBa. Jade Invest est une société suisse d investissement en capital-risque du secteur des technologies de pointe, en particulier des nanotechnologies. Jade Invest est formée de trois partenaires prestigieux : le CSEM (Centre Suisse d Electronique et de Microtechnique), Absolute Private Equity et le Groupe Delarive. Outre l investissement en capital, Jade Invest soutient les start-up qui possèdent un fort potentiel de croissance en leur offrant des conseils stratégiques. La Fondation pour l innovation technologique (STI) de la Haute école spécialisée de Berne (capital de CHF,5 millions) soutient la création d entreprises innovantes en leur allouant des crédits sans intérêts. Polytech Ventures est un fonds d investissement créé par des acteurs étroitement liés à l EPFL (École Polytechnique Fédérale de Lausanne). Il possède un capital de près de CHF 20 millions et investit principalement dans des entreprises du secteur technologique en phase de démarrage situées en Suisse occidentale. Polytech Ventures est le chaînon manquant au financement entre le capital de démarrage et le capital-risque. 6. Marchés financiers et financement / p. 4

5 Vinci Capital, avec plus de CHF 200 millions d actifs sous gestion, est une société suisse leader du marché du capital-risque privé. Depuis 1998, elle a participé au capital de plus de 0 entreprises technologiques et industrielles afin de financer l innovation, la croissance et les successions-acquisitions. Index Ventures se consacre à travailler avec des entrepreneurs possédant le dynamisme et les capacités nécessaires pour fonder des entreprises technologiques de classe mondiale. Endeavour Vision se compose d une équipe de professionnels de l investissement en capital qui financent plus de 70 entreprises des secteurs de la technologie et des sciences de la vie dans 12 pays différents depuis L OUVERTURE D UN COMPTE EN BANQUE Chaque adulte peut ouvrir un compte en banque en Suisse. En vertu des procédures très strictes relatives à l ouverture d un compte et de la législation suisse gouvernée par la prudence nécessaire, les banques ont l obligation de vérifier l identité du client sur la base d un document officiel, peu importe son lieu de domicile. Elles peuvent aussi demander des documents prouvant l origine des fonds, tels que le contrat de vente d un immeuble, un relevé d une banque étrangère, un reçu de vente de valeurs, etc. Les comptes peuvent être en dollars, en euros ou dans d autres devises que le franc suisse LE SIX SWISS EXCHANGE Le SIX Swiss Exchange collabore avec le leader européen des fournisseurs d indices, STOXX, et avec le Swiss Fund Data. Le SIX Swiss Exchange gère plusieurs plates-formes d échanges et constitue le marché pour divers types de valeurs telles que des actions domestiques, des obligations en francs, des obligations internationales multidevises, des fonds indiciels et des fonds de placement cotés en bourse ainsi que des engagement de rachats de titres en francs suisses. Depuis août 1996, le SIX Swiss Exchange est entièrement électronique. gulières en Suisse dans le cadre du principe d autorégulation inscrit dans la loi. Il détermine les critères pour établir la liste des titres cotés au SIX Swiss Exchange et l actualiser. Le SIX Swiss Exchange est régi par la législation suisse, notamment par la Loi fédérale sur les bourses et le commerce des valeurs mobilières (LVBM) et supervisé par l Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA). protège les clients des marchés financiers, à savoir les créanciers, les investisseurs et les assurés. Elle contribue ainsi à renforcer la confiance dans le bon fonctionnement, l intégrité et la compétitivité de la place financière suisse. Les sociétés peuvent ouvrir un compte en banque, que leur siège soit enregistré en Suisse ou à l étranger. Elles sont soumises aux mêmes règles que les individus. GREATER GENEVA BERNE area Agence de développement économique World Trade Center Avenue de Gratta-Paille 2 Case postale Lausanne 22 Tél Fax GREATER GENEVA BERNE area est une initiative des cantons de Berne, Fribourg, Vaud, Neuchâtel, Genève et Valais 6. Marchés financiers et financementg / p. 5

1. Créer une société en Suisse occidentale

1. Créer une société en Suisse occidentale Nestle, (canton of Vaud) 1. Créer une société en Suisse occidentale Sommaire 1.1 Éligibilité 1.2 Différentes étapes de la création d une société généralités 1.3 Choix de la forme juridique de la société

Plus en détail

La place financière: moteur de l économie suisse

La place financière: moteur de l économie suisse La place financière: moteur de l économie suisse Association suisse des banquiers Juliet 2013 Table des matières 1. L Association suisse des banquiers 2. La place financière: acteurs et réglementation

Plus en détail

La place bancaire de Zurich. Faits et chiffres

La place bancaire de Zurich. Faits et chiffres La place bancaire de Zurich Faits et chiffres Avant-propos Pour l agglomération du grand Zurich, la place bancaire revêt une importance économique et sociale tout à fait centrale. En particulier parce

Plus en détail

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Canada Merci de citer ce chapitre comme suit

Plus en détail

Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives

Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives Juin 2013 Agenda Facteurs de développement du secteur bancaire syrien Le secteur bancaire syrien: performance solide, mais La Syrie

Plus en détail

La place bancaire de Zurich. Faits et chiffres Edition 2015/2016

La place bancaire de Zurich. Faits et chiffres Edition 2015/2016 La place bancaire de Zurich Faits et chiffres Edition 2015/2016 Avant-propos Pour la région zurichoise, la place bancaire de Zurich revêt une importance décisive. Elle apporte une contribution significative

Plus en détail

RÈGLEMENT DE PLACEMENT

RÈGLEMENT DE PLACEMENT RÈGLEMENT DE PLACEMENT Sur la base de l article 49a OPP 2 ainsi que des articles 19 et 19a OLP, le Conseil de Fondation édicte le présent règlement de placement. Les dispositions d exécution, devant être

Plus en détail

LA PLACE FINANCIÈRE VAUDOISE

LA PLACE FINANCIÈRE VAUDOISE LA PLACE FINANCIÈRE VAUDOISE Présentation établie sur la base de l étude CREA Institut d économique appliquée Novembre 2007 Avoir confiance en l avenir! -Vaud région financière recouvre une importante

Plus en détail

MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE

MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE Forum de l économie du Gros-de-Vaud, Vendredi 5 novembre 2010 M. Raphaël Conz, Responsable de l Unité Promotion économique, Service de l économie,

Plus en détail

Accès au financement

Accès au financement Accès au financement Objectif de cette enquête L accès au financement est d une importance cruciale pour la réussite d une entreprise et un facteur important de la croissance économique en Europe suite

Plus en détail

9. Place financière et marché des capitaux.

9. Place financière et marché des capitaux. 9. Place financière et marché des capitaux. Le secteur financier, qui contribue à hauteur de 11 % au produit intérieur brut et représente quelque 210 000 emplois (6 % du total de la main-d œuvre suisse),

Plus en détail

Suisse. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Suisse. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE

Plus en détail

INSTRUMENTS DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES ET A L HOTELLERIE.

INSTRUMENTS DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES ET A L HOTELLERIE. INSTRUMENTS DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES ET A L HOTELLERIE. Soutiens aux entreprises 3 SOMMAIRE SOUTIENS AUX ENTREPRISES INFORMATIONS SOUTIENS AUX ENTREPRISES - INFORMATIONS 3 FINANCEMENT Prise en charge

Plus en détail

Bienvenue chez Private Estate Life

Bienvenue chez Private Estate Life Bienvenue chez Private Estate Life Introduction à Private Estate Life La compagnie Private Estate Life est une compagnie d assurance-vie établie à Luxembourg depuis 1991 dont l objectif est de devenir

Plus en détail

Financement sur le marché des capitaux

Financement sur le marché des capitaux SIX Group SA Selnaustrasse 30 Case postale 1758 CH-8021 Zurich www.six-group.com Contact: Media Relations pressoffice@six-group.com Financement sur le marché des capitaux Principes Processus Avantages

Plus en détail

je connais mon banquier je connais mon banquier Des solutions performantes pour votre sécurité financière Epargner

je connais mon banquier je connais mon banquier Des solutions performantes pour votre sécurité financière Epargner Constituez je connais mon banquier je connais votre mon banquier épargne Des solutions performantes pour votre sécurité financière Epargner Vous disposez d un capital à placer? Vous avez régulièrement

Plus en détail

Ordonnance relative à la loi fédérale sur la Banque nationale suisse

Ordonnance relative à la loi fédérale sur la Banque nationale suisse Ordonnance relative à la loi fédérale sur la Banque nationale suisse (Ordonnance de la Banque nationale, OBN) Modification du 7 mai 2014 La Banque nationale suisse arrête: I L ordonnance du 18 mars 2004

Plus en détail

FCPI. Diadème Innovation. Pour concilier innovation et immobilier

FCPI. Diadème Innovation. Pour concilier innovation et immobilier FCPI Diadème Innovation Pour concilier innovation et immobilier Diadème Innovation II, défiscalisation, innovation et immobilier Diadème Innovation II, Fonds Commun de Placement dans l Innovation, a pour

Plus en détail

Le Private Banking international au cœur de l Union européenne Luxembourg

Le Private Banking international au cœur de l Union européenne Luxembourg Le Private Banking international au cœur de l Union européenne Luxembourg CREDIT SUISSE (LUXEMBOURG) S.A. Le Luxembourg, un centre financier international de premier ordre La place financière luxembourgeoise,

Plus en détail

Etre une force de proposition sur les textes de lois et la réglementation régissant l environnement économique et administratif de la profession

Etre une force de proposition sur les textes de lois et la réglementation régissant l environnement économique et administratif de la profession AMIC Immeuble ASSIST 5eme étage Téléphone : 22 434 00 Email : contact@amic.mg Web : www.amic.mg L AMIC : un acteur au service de l économie et des entreprises L Association Malagasy des Investisseurs en

Plus en détail

LA DIRECTIVE EUROPÉENNE SUR LES MARCHÉS D INSTRUMENTS FINANCIERS (MIFID)

LA DIRECTIVE EUROPÉENNE SUR LES MARCHÉS D INSTRUMENTS FINANCIERS (MIFID) LA DIRECTIVE EUROPÉENNE SUR LES MARCHÉS D INSTRUMENTS FINANCIERS (MIFID) POUR UNE MEILLEURE PROTECTION DE L INVESTISSEUR SOMMAIRE DES SERVICES FINANCIERS PLUS TRANSPARENTS 3 LES PRINCIPAUX THÈMES VISÉS

Plus en détail

Octobre 2015 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés

Octobre 2015 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés Octobre 2015 www.sif.admin.ch Place financière suisse Chiffres-clés 1 Importance économique de la place financière suisse Ces dix dernières années, la contribution des assurances à la création de valeur

Plus en détail

Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle. (Édition de janvier 2014)

Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle. (Édition de janvier 2014) Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle (Édition de janvier 2014) 2 Règlement de placement Sommaire 1. Bases 3 2. Gestion de la fortune 3 3. Objectifs

Plus en détail

Services bancaires pour les petites et moyennes entreprises Ce que vous devez savoir

Services bancaires pour les petites et moyennes entreprises Ce que vous devez savoir 06 Services bancaires pour les petites et moyennes entreprises Ce que vous devez savoir La majorité des clients d affaires des banques sont de petites et moyennes entreprises (PME). En effet, les banques

Plus en détail

Petit Déjeuner du Commerce SPEG Banque Cantonale de Genève

Petit Déjeuner du Commerce SPEG Banque Cantonale de Genève Petit Déjeuner du Commerce SPEG Banque Cantonale de Genève 14.03.2014 Présentation Sébastien Collado Chef PME & Indépendants Page 1 Banque Cantonale de Genève Banque Cantonale de Genève Vous accompagner

Plus en détail

Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008

Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008 Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008 O:\Ifw-daten\IFW-FF\14 FinMaerkte_FinPlatzPolitik\143.2 FM CH Statistik\Publ Kennzahlen\Kennzahlen_Dezember08\Internet\Kennzahlen_CD-

Plus en détail

Avril 2015 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés

Avril 2015 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés Avril 2015 www.sif.admin.ch Place financière suisse Chiffres-clés 1 Importance économique de la place financière suisse Ces dix dernières années, la contribution des assurances à la création de valeur

Plus en détail

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section K Division 64

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section K Division 64 Edition 2015 Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section K Division 64 Section K : ACTIVITÉS FINANCIÈRES ET D ASSURANCE Cette section comprend les activités des

Plus en détail

Le Financement des Start-Ups. Petit Déjeuner des Start-Ups Genève, vendredi 27 juin 2003

Le Financement des Start-Ups. Petit Déjeuner des Start-Ups Genève, vendredi 27 juin 2003 Le Financement des Start-Ups Petit Déjeuner des Start-Ups Genève, vendredi 27 juin 2003 3 Table des matières Les services de PwC Situation des marchés de financement Stratégie de financement 4 Notre organisation

Plus en détail

Entreprises. www.bcn.ch

Entreprises. www.bcn.ch Entreprises www.bcn.ch Nos équipes s engagent pour accompagner et soutenir les entreprises neuchâteloises!» Patrick Schaad Directeur Entreprises La Chaux-de-Fonds Pedro Palomo Directeur Entreprises Neuchâtel

Plus en détail

Le mécanisme de la titrisation au Grand-duché de Luxembourg

Le mécanisme de la titrisation au Grand-duché de Luxembourg Le mécanisme de la titrisation au Grand-duché de Luxembourg La titrisation d actifs est un mécanisme en pleine expansion au Luxembourg, qui consiste à convertir des actifs difficilement commercialisables

Plus en détail

Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers»

Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers» POLYMEN FONDS IMMOBILIER Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers» PROSPECTUS SIMPLIFIE Août 2015 Direction SOLUFONDS SA Rue des Fléchères 1274 Signy-Avenex Banque dépositaire

Plus en détail

Zurich Invest SA. Le placement de vos valeurs patrimoniales est une activité exigeante et délicate. Confiez-la à des professionnels.

Zurich Invest SA. Le placement de vos valeurs patrimoniales est une activité exigeante et délicate. Confiez-la à des professionnels. Zurich Invest SA Le placement de vos valeurs patrimoniales est une activité exigeante et délicate. Confiez-la à des professionnels. Zurich Invest SA à l écoute des investisseurs. Zurich Invest SA, filiale

Plus en détail

I. Les entreprises concernées

I. Les entreprises concernées RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 13-DCC-81 du 2 juillet 2013 relative à la création de la Banque Publique d Investissement, entreprise commune de l État français et à la Caisse des Dépôts et Consignations

Plus en détail

Fondation de libre passage Independent. Règlement de placement

Fondation de libre passage Independent. Règlement de placement Fondation de libre passage Independent Règlement de placement Sur la base de l'art. 5 de l acte de fondation de la Fondation de libre passage Independent (Fondation) ainsi que sur la base de l'art. 49a

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc Un projet financé par l Union Européenne Réunion de Travail des Coordonnateurs du SBA et des Conseillers

Plus en détail

FAE Genève. Fondation d aide aux entreprises

FAE Genève. Fondation d aide aux entreprises Fondation d aide aux entreprises Avenue Industrielle 14 1227 Carouge Bases légales : Loi sur la Fondation d aide aux entreprises du 5 décembre 2005, entrée en vigueur le 11 mars 2006 Reprise des activités

Plus en détail

STREETBOX REAL ESTATE FUND PROSPECTUS SIMPLIFIE. Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers» Août 2015.

STREETBOX REAL ESTATE FUND PROSPECTUS SIMPLIFIE. Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers» Août 2015. STREETBOX REAL ESTATE FUND Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers» PROSPECTUS SIMPLIFIE Août 2015 Direction SOLUFONDS SA Rue des Fléchères 1274 Signy-Avenex Gestionnaire

Plus en détail

Je ne cherche pas, je trouve.

Je ne cherche pas, je trouve. AVOCATS CONSEILLERS Je ne cherche pas, je trouve. Pablo Picasso ARPA Avocats Consei est un cabinet fondé à Pampelune (Espagne) en 1991. Depuis le début des années 1980, ses fondateurs ont acquis une expérience

Plus en détail

Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers»

Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers» POLYMEN FONDS IMMOBILIER Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers» PROSPECTUS SIMPLIFIE Février 2016 Direction SOLUFONDS SA Rue des Fléchères 1274 Signy-Avenex Gestionnaire

Plus en détail

Septembre 2012 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés

Septembre 2012 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés Septembre 2012 www.sif.admin.ch Place financière suisse Chiffres-clés 1 Importance économique de la place financière suisse Ces dix dernières années, les assurances ont accru leur contribution à la création

Plus en détail

Avril 2014 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés

Avril 2014 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés Avril 2014 www.sif.admin.ch Place financière suisse Chiffres-clés 1 Importance économique de la place financière suisse Ces dix dernières années, la contribution des assurances à la création de valeur

Plus en détail

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières création, implantation et développement d entreprises x TABLE DES MATIERES 2 1. PRÉAMBULE 1.1. PRINCIPES GÉNÉRAUX 3 2. SOUTIEN

Plus en détail

Groupe Banque Cantonale de Genève Aperçu des services bancaires en matière de financement d entreprises

Groupe Banque Cantonale de Genève Aperçu des services bancaires en matière de financement d entreprises Groupe Banque Cantonale de Genève Aperçu des services bancaires en matière de financement d entreprises Page 1 La mission de la BCGE «Contribuer au développement économique du canton et de la région»*

Plus en détail

Règlement de placement

Règlement de placement FONDATION ABENDROT La caisse de pension durable Case postale 4002 Bâle Güterstrasse 133 Tél. 061 269 90 20 Fax 061 269 90 29 www.abendrot.ch stiftung@abendrot.ch Règlement de placement Etat: 1.1.2015 Table

Plus en détail

Document interne réservé aux partenaires du Groupe Swiss Life. SwissLife Premium Lux. Présentation de l offre et des services associés

Document interne réservé aux partenaires du Groupe Swiss Life. SwissLife Premium Lux. Présentation de l offre et des services associés 1 Document interne réservé aux partenaires du Groupe Swiss Life SwissLife Premium Lux Présentation de l offre et des services associés 2 SwissLife Premium Lux Swiss Life : chiffres clés Le groupe Swiss

Plus en détail

Financement d une entreprise étrangère qui exerce des activités au Canada

Financement d une entreprise étrangère qui exerce des activités au Canada Financement d une entreprise étrangère qui exerce des activités au Canada Le Canada offre des occasions d affaire à ceux qui souhaitent financer une entreprise étrangère au pays et présente tout un éventail

Plus en détail

L importance de la place financière suisse

L importance de la place financière suisse L importance de la place financière suisse Juillet 2012 Factsheet Place financière suisse ASB Juillet 2012 1 L importance de la place financière suisse Avec ses banques, secteur clé de l économie, la place

Plus en détail

Generali Espace Lux. Au service de la structuration de votre patrimoine

Generali Espace Lux. Au service de la structuration de votre patrimoine Generali Espace Lux Au service de la structuration de votre patrimoine Vous recherchez des solutions pour optimiser la structuration de votre patrimoine ou vous accompagner dans votre mobilité? Generali

Plus en détail

Prêts hypothécaires résidentiels BSI. Solutions flexibles et avantageuses réservées à nos clients

Prêts hypothécaires résidentiels BSI. Solutions flexibles et avantageuses réservées à nos clients Prêts hypothécaires résidentiels BSI Solutions flexibles et avantageuses réservées à nos clients 3 BSI, VOTRE PARTENAIRE DE CONFIANCE Depuis plus d un siècle, BSI met un point d honneur à proposer à ses

Plus en détail

le point sur l assurance française

le point sur l assurance française 2014 le point sur l assurance française conférence de presse de la FFSA maison de l assurance / mercredi 25 juin 2014 2014 le point sur l assurance française le bilan les perspectives 2 1/ La situation

Plus en détail

par la suite, ont reçu d autre(s) aide(s) pour se développer ou se restructurer (27 entreprises depuis 2007 ; 6 entreprises

par la suite, ont reçu d autre(s) aide(s) pour se développer ou se restructurer (27 entreprises depuis 2007 ; 6 entreprises 6 INDUSTRIE, commerce ET SERVICES n 32 juin 213 ENTREPRISES EN RELATION AVEC UN ORGANISME DE PROMOTION économique : RÉSULTATS DE L ENQUÊTE 212 Selon l enquête 212 de l Office cantonal de la statistique

Plus en détail

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme au capital d Eutelsat Communications

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme au capital d Eutelsat Communications Communiqué de presse Paris le 21 mars 2016 Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme au capital d Eutelsat Communications Le Fonds Stratégique de Participations (FSP)

Plus en détail

Les opportunités sur le marché des énergies renouvelables en Irlande

Les opportunités sur le marché des énergies renouvelables en Irlande Les opportunités sur le marché des énergies renouvelables en Irlande Après les technologies de l information et les biotechnologies, les énergies renouvelables sont la troisième matière de recherche gratifiée

Plus en détail

Groupe Cornèr Banque. Produits et services pour la Clientèle commerciale. Vos valeurs, nos valeurs.

Groupe Cornèr Banque. Produits et services pour la Clientèle commerciale. Vos valeurs, nos valeurs. Groupe Cornèr Banque Produits et services pour la Clientèle commerciale Vos valeurs, nos valeurs. Services de base 2 Crédits et Commercial 3 Conseil 4 Markets 5 Services Cornèronline 6 CornèrTrader 7

Plus en détail

Financement des PME en croissance ou en phase de transmission

Financement des PME en croissance ou en phase de transmission Financement des PME en croissance ou en phase de transmission Petit déjeuner PME & Start-up 11 septembre 2009 Bernard Ledermann Responsable Structured Finance - Romandie Date: 11.09.2009 Slide 1 THÈMES

Plus en détail

La globalisation de la réglementation et de la surveillance financières

La globalisation de la réglementation et de la surveillance financières La globalisation de la réglementation et de la surveillance financières Et son impact sur la Suisse Prof. Anne Héritier Lachat, Présidente du Conseil d administration Table de matières 1. Le secteur financier

Plus en détail

Gestionnaires de placements collectifs de capitaux Marchés

Gestionnaires de placements collectifs de capitaux Marchés Communication FINMA 35 (2012), 20 février 2012 Gestionnaires de placements collectifs de capitaux Marchés Einsteinstrasse 2, 3003 Bern Tel. +41 (0)31 327 91 00, Fax +41 (0)31 327 91 01 www.finma.ch Sommaire

Plus en détail

Tarification gestion de fortune clientèle privée

Tarification gestion de fortune clientèle privée Tarification gestion de fortune clientèle privée Tarifs en vigueur dès le 01.01.2013 S informer Index Page 1. Mandats de gestion discrétionnaires 2 2. Administration des dépôts titres 6 3. Achats et ventes

Plus en détail

bank zweiplus Votre partenaire fort. Et plus.

bank zweiplus Votre partenaire fort. Et plus. bank zweiplus Votre partenaire fort. Et plus. 1 2 La bank zweiplus sa, dont le siège se trouve à Zurich, avec des centres d accueil de la clientèle dans le centre-ville de Zurich et à Bâle, est spécialisée

Plus en détail

la gestion immobilière est avant tout une question de confiance et de proximité ROSSET & CIE ROSSET S.A. ROSSET S.A.

la gestion immobilière est avant tout une question de confiance et de proximité ROSSET & CIE ROSSET S.A. ROSSET S.A. la gestion immobilière est avant tout ROSSET & CIE Rue des Charmilles 28, 1203 Genève Tél. 022 339 39 39, Fax 022 339 39 00 E-mail: info@rosset.ch Internet: www.rosset.ch ROSSET S.A. Avenue de Tivoli 2,

Plus en détail

Tout sur la Banque WIR

Tout sur la Banque WIR Tout sur la Banque WIR 1 Au service de la classe moyenne et des PME Fondée en 1934, la Banque WIR, dont le siège principal est à Bâle, entend être la partenaire privilégiée de la classe moyenne dans la

Plus en détail

Enthousiasme? «Des indices innovants, un placement intelligent.» Helvetia Fondation de placement. Actions Suisse Smart Beta Dynamique.

Enthousiasme? «Des indices innovants, un placement intelligent.» Helvetia Fondation de placement. Actions Suisse Smart Beta Dynamique. Enthousiasme? «Des indices innovants, un placement intelligent.» Helvetia Fondation de placement. Actions Suisse Smart Beta Dynamique. Votre fondation de placement suisse. 1/6 Helvetia Fondation de placement

Plus en détail

Fondation de libre passage Independent. Règlement de placement

Fondation de libre passage Independent. Règlement de placement Fondation de libre passage Independent Règlement de placement Sur la base de l'art. 5 de l acte de fondation de la Fondation de libre passage Independent (Fondation) ainsi que sur la base de l'art. 49a

Plus en détail

CCI de l Ain pour. Finance

CCI de l Ain pour. Finance 59 CCI de l Ain pour Présentation Origine. Dès le XIV e et XV e siècle, le bassin lémanique se positionne comme un lieu de commerce de première importance, avec des foires d envergure internationale, avec

Plus en détail

LE COMMERCE MONDIAL SERA T-IL VOTRE PROCHAINE PLATEFORME DE CROISSANCE?

LE COMMERCE MONDIAL SERA T-IL VOTRE PROCHAINE PLATEFORME DE CROISSANCE? SERVICES DE FINANCEMENT DU COMMERCE INTERNATIONAL LE COMMERCE MONDIAL SERA T-IL VOTRE PROCHAINE PLATEFORME DE CROISSANCE? PRENDRE AVANTAGE DE L INFORMATION DISPONIBLE Un accès sécuritaire à de l information

Plus en détail

Règlement de placement de l EPER

Règlement de placement de l EPER Règlement de placement de l EPER Entraide Protestante Suisse Le texte allemand fait foi. 1. Principes généraux Les moyens financiers mis à disposition par les donatrices et donateurs ainsi que par les

Plus en détail

Multi Defender VONCERT

Multi Defender VONCERT Multi Defender VONCERT sur le SMI, EuroStoxx 50 et le S&P 500 Vous souhaitez profiter de la hausse de cours potentielle de grands indices boursiers sans pour autant exclure des corrections de cours? Le

Plus en détail

Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle. Édition janvier 2015

Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle. Édition janvier 2015 Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle Édition janvier 2015 2 Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance

Plus en détail

Patrimonium Swiss Real Estate Fund

Patrimonium Swiss Real Estate Fund La traduction française est conforme au texte original allemand, la version originale en allemand faisant foi en toutes circonstances. Prospectus simplifié d octobre 2010 au prospectus d octobre 2010 Patrimonium

Plus en détail

Chap 6 : L ouverture des économies. I. La mesure des échanges de biens et de services

Chap 6 : L ouverture des économies. I. La mesure des échanges de biens et de services Chap 6 : L ouverture des économies L ouverture des économies a permis une forte progression des échanges internationaux, notamment depuis la Seconde Guerre mondiale, même si tous les pays et les secteurs

Plus en détail

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes N 4 bis du 7 mai 2008 C2008-8 / Lettre du ministre de l économie, des finances et de l emploi du 12 mars 2008, aux

Plus en détail

LA BANQUE MIGROS. 15.12.2009 Présentation "Clientèle Entreprises" Banque Migros PAGE 1

LA BANQUE MIGROS. 15.12.2009 Présentation Clientèle Entreprises Banque Migros PAGE 1 LA BANQUE MIGROS 15.12.2009 Présentation "Clientèle Entreprises" Banque Migros PAGE 1 Sommaire 1. La Banque Migros 2. Notre marché 3. La Clientèle Entreprises 4. Nos produits et services 5. Tarification

Plus en détail

MODIFICATION AU PLAN DE LA SOCIÉTÉ 2009-2013. Se rapprocher Faciliter Optimiser

MODIFICATION AU PLAN DE LA SOCIÉTÉ 2009-2013. Se rapprocher Faciliter Optimiser MODIFICATION AU PLAN DE LA SOCIÉTÉ 2009-2013 Se rapprocher Faciliter Optimiser Voici un résumé de la modification au Plan de la Société 2009-2013 approuvée par le Conseil d administration d EDC en mai

Plus en détail

Novembre 2009 L'importance de la place financière suisse

Novembre 2009 L'importance de la place financière suisse Novembre 2009 L'importance de la place financière suisse L importance de la place financière suisse Avec ses banques, secteur clé de l économie, la place financière suisse joue un rôle de premier plan

Plus en détail

Promotion Santé Suisse

Promotion Santé Suisse Promotion Santé Suisse Qu est-ce que promouvoir la santé? «La promotion de la santé est le processus qui confère aux populations les moyens d assurer un plus grand contrôle sur leur propre santé, et d

Plus en détail

La place financière: moteur de l économie suisse

La place financière: moteur de l économie suisse La place financière: moteur de l économie suisse Association suisse des banquiers Décembre 2015 Table des matières 1. L Association suisse des banquiers 2. La place financière: acteurs et réglementation

Plus en détail

Un système de garantie et de solidarité bénéficie à l ensemble des établissements de crédit affiliés à BPCE.

Un système de garantie et de solidarité bénéficie à l ensemble des établissements de crédit affiliés à BPCE. Mai 2011 En bref PROFIL Le Groupe BPCE est le deuxième groupe bancaire en France, avec 36 millions de clients, 8 millions de sociétaires et 125 000 collaborateurs. Constitué des réseaux des Banques Populaires

Plus en détail

Financer la croissance des PME

Financer la croissance des PME Financer la croissance des PME Allocution de Marion G. Wrobel Vice-président, Politiques et opérations Association des banquiers canadiens (ABC) Prononcée devant le Comité sénatorial permanent des banques

Plus en détail

Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse

Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse Neuchâtel, 2008 Formation de degré tertiaire La population âgée de 25 à 64 ans ayant achevé une formation de degré tertiaire 1 constitue un réservoir

Plus en détail

Plan LA BANQUE CONCLUSION INTRODUCTION. 1. Définition de la Banque ; 2. Types de banques ; 3. Les produits bancaires ; 4. La Clientèle de la banque ;

Plan LA BANQUE CONCLUSION INTRODUCTION. 1. Définition de la Banque ; 2. Types de banques ; 3. Les produits bancaires ; 4. La Clientèle de la banque ; LA BANQUE Plan INTRODUCTION 1. Définition de la Banque ; 2. Types de banques ; 3. Les produits bancaires ; 4. La Clientèle de la banque ; 5. Opérations de banque. CONCLUSION INTRODUCTION La banque est

Plus en détail

Août 2015. Agenda pour un secteur bancaire compétitif, diversifié et performant

Août 2015. Agenda pour un secteur bancaire compétitif, diversifié et performant Août 2015 Agenda pour un secteur bancaire compétitif, diversifié et performant Les banques répondent aux besoins de leurs clients de diverses manières Elles garantissent un approvisionnement en liquidités

Plus en détail

Ce que vous devez savoir sur la vente liée avec coercition

Ce que vous devez savoir sur la vente liée avec coercition Ce que vous devez savoir sur la vente liée avec coercition Pourquoi publions-nous cette brochure? En vertu de la Loi sur les banques, les banques sont tenues d aviser leurs clients, en langage clair et

Plus en détail

En conséquence, toutes les banques qui souhaitent notes de commerce, doit obtenir l'autorisation de la Commission.

En conséquence, toutes les banques qui souhaitent notes de commerce, doit obtenir l'autorisation de la Commission. Le système bancaire Shvetsarii caractérisé par des règles strictes. Toutes les banques et institutions financières impliquées dans les activités bancaires, doivent s'inscrire auprès de la Commission bancaire

Plus en détail

RÈGLEMENT DE PLACEMENT 2016

RÈGLEMENT DE PLACEMENT 2016 RÈGLEMENT DE PLACEMENT 2016 HELVETAS Swiss Intercooperation Photo: Mosambik/Ludwig Schmidtpeter Sommaire Art. 1 But 10 Art. 2 Objectifs et principes 10 Art. 3 Stratégie de placement 10 Art. 4 Prescriptions

Plus en détail

Un atout majeur : l appartenance à un groupe financier solide CHIFFRE D AFFAIRES 2010. 25,3 milliards d euros 8000

Un atout majeur : l appartenance à un groupe financier solide CHIFFRE D AFFAIRES 2010. 25,3 milliards d euros 8000 Une expertise internationale de l assurance vie Cardif Lux International, anciennement Investlife, a été fondée en 1994 par Cardif et BNP Paribas Luxembourg. C est un des leaders de l assurance vie internationale

Plus en détail

Leçon 3 - Les transformations de l industrie bancaire française

Leçon 3 - Les transformations de l industrie bancaire française Leçon 3 - Les transformations de l industrie bancaire française Sommaire I - La mutation permanente du secteur bancaire français 1.1 - Le poids économique du secteur bancaire et financier 1.2 - L indispensable

Plus en détail

du 6 février 2012 Art. 2 technologie.

du 6 février 2012 Art. 2 technologie. Arrêté du Conseil fédéral instituant la participation obligatoire au fonds en faveur de la formation professionnelle en fiducie et en administration de biens immobiliers du 6 février 2012 Le Conseil fédéral

Plus en détail

Gestion de patrimoine

Gestion de patrimoine Zurich Invest Select Portfolio Gestion de patrimoine Adaptée à vos besoins Les meilleurs experts en placement pour votre fortune Gestion de patrimoine adaptée à vos besoins Vos avantages: Vous profitez

Plus en détail

Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE. Donnez de l assurance à votre épargne

Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE. Donnez de l assurance à votre épargne Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE Donnez de l assurance à votre épargne BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas Cardif assure

Plus en détail

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Communication Marketing Juin 2011 bgl.lu Sommaire BGL BNP Paribas au service des entreprises 5 Un interlocuteur dédié 6 Un interlocuteur

Plus en détail

pour des requêtes concernant l autorisation en tant que bourse suisse ou organisation analogue à une bourse

pour des requêtes concernant l autorisation en tant que bourse suisse ou organisation analogue à une bourse GUIDE PRATIQUE pour des requêtes concernant l autorisation en tant que bourse suisse ou organisation analogue à une bourse Edition du 11 juin 2014 But Le présent guide pratique est un simple instrument

Plus en détail

Les banques du Canada : favoriser la croissance et la réussite de nos petites et moyennes entreprises

Les banques du Canada : favoriser la croissance et la réussite de nos petites et moyennes entreprises 07T4 08T1 08T2 08T3 08T4 09T1 09T2 09T3 09T4 10T1 10T2 10T3 10T4 11T1 11T2 11T3 11T4 12T1 12T2 12T3 12T4 13T1 13T2 Indice = 100 Les banques du Canada : favoriser la croissance et la réussite de nos petites

Plus en détail

Art. 49 Définition de la fortune (art. 71, al. 1, LPP) 1 La fortune au sens des art. 50 à 59 comprend la somme des actifs inscrits au bilan

Art. 49 Définition de la fortune (art. 71, al. 1, LPP) 1 La fortune au sens des art. 50 à 59 comprend la somme des actifs inscrits au bilan Ce texte est une version provisoire. Seule la version publiée dans le Recueil officiel des lois fédérales fait foi (www.admin.ch/ch/f/as). Ordonnance sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants

Plus en détail

LE PROCESSUS D OCTROI D UN CREDIT COMMERCIAL ET LES CRITERES DE DECISION

LE PROCESSUS D OCTROI D UN CREDIT COMMERCIAL ET LES CRITERES DE DECISION LE PROCESSUS D OCTROI D UN CREDIT COMMERCIAL ET LES CRITERES DE DECISION Marija Vukmanovic, Director, chef de secteur clientèle entreprises Office de Promotion Economique du Canton de Genève Petit-déjeuner

Plus en détail

ATELIER SUR LE COMMERCE DES SERVICES: AUDIT REGLEMENTAIRE SERVICES FINANCIERS

ATELIER SUR LE COMMERCE DES SERVICES: AUDIT REGLEMENTAIRE SERVICES FINANCIERS ATELIER SUR LE COMMERCE DES SERVICES: AUDIT REGLEMENTAIRE SERVICES FINANCIERS Présenté par : YEO SIONLE Date : 4 au 6 novembre 2009 Lieu : CCT/BNETD Département des Etudes Economiques et Financières Plan

Plus en détail

Bpifrance, partenaire de confiance des entrepreneurs

Bpifrance, partenaire de confiance des entrepreneurs Mai 2014 Notre identité 2 Qui sommes-nous? Bpifrance, partenaire de confiance des entrepreneurs Bpifrance accompagne les entreprises de l amorçage jusqu à la cotation en bourse, du crédit aux fonds propres.

Plus en détail

Établir une plateforme de commerce et d investissement en RMB au Canada

Établir une plateforme de commerce et d investissement en RMB au Canada Établir une plateforme de commerce et d investissement en RMB au Canada Résumé et extraits du rapport du Groupe de travail sur les services financiers internationaux de la C.-B. AdvantageBC Centre d affaires

Plus en détail

Lorsque l enjeu est de taille, seul le meilleur compte Les meilleures perspectives pour les caisses de pension et les investisseurs institutionnels

Lorsque l enjeu est de taille, seul le meilleur compte Les meilleures perspectives pour les caisses de pension et les investisseurs institutionnels Zurich fondation de placement Zurich Invest SA Lorsque l enjeu est de taille, seul le meilleur compte Les meilleures perspectives pour les caisses de pension et les investisseurs institutionnels Une sécurité

Plus en détail

2. La croissance de l entreprise

2. La croissance de l entreprise 2. La croissance de l entreprise HEC Lausanne Vincent Dousse 2007 1 2.1. Les succursales Définition: Etablissement commercial qui, sous la dépendance d une entreprise dont elle fait juridiquement partie(établissement

Plus en détail