Le Secteur des TIC à Maurice. Indice de Développement Faits et Chiffres Actualité 2014 Avancées Législation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Secteur des TIC à Maurice. Indice de Développement Faits et Chiffres - 2013 Actualité 2014 Avancées Législation"

Transcription

1 Le Secteur des TIC à Maurice Indice de Développement Faits et Chiffres Actualité 2014 Avancées Législation

2 Le Secteur des TIC à Maurice Ce document est une mise à jour du mini-dossier réalisé en 2013 sur le secteur des TIC. La source principale pour les nouveaux chiffres est le document ICT Statistics Year 2013 de Statistics Mauritius. Le secteur connaît une croissance saine, avec une contribution de 6,4% au PIB allant de pair avec le renforcement des cadres infrastructurel et institutionnel. Parallèlement, le projet Smart Mauritius fait son chemin avec une utilisation accrue de l ordinateur et des services en ligne par les Mauriciens en général. Ce processus a été grandement facilité par l extension du wifi gratuit à travers le pays. Government Information Service, Bureau du Premier Ministre Décembre 2014

3 Indicateurs de développement 1

4 Indicateurs de développement Indicateurs de développement Indice de développement L Indice de développement des TIC pour Maurice en 2013 était de 5,11 contre 4,68 en Maurice se classe 72e sur 157 pays en 2012 selon les chiffres provisoires publiés par l Union internationale des Télécommunications. Global Information Technology Report 2014 Le Global Information Technology Report 2014 du Forum économique mondial classe Maurice au premier rang pour le continent africain par rapport aux technologies de l information. Selon le même Rapport, Maurice se classe 48e parmi 148 pays dans le Networked Readiness Index. En 2013, Maurice était classé 55e. 2

5 Des progrès ont été enregistrés par rapport aux coûts abordables pour accéder au réseau, l environnement des affaires et l innovation, les compétences techniques, et le cadre régulateur. L Indice évalue 148 pays quant à leurs capacités d exploiter les opportunités de l ère numérique. UN e-government Readiness Survey 2014 Maurice se classe 1er en Afrique subsaharienne et 2e sur le continent africain en matière de gouvernement en ligne par le rapport UN e-governmentreadiness Survey Sur le plan international, Maurice se classe 76e parmi les 193 pays couverts par le rapport, comparé à la 93e place en Maurice est parmi les six pays d Afrique dont les indices de valeur de développement en matière de gouvernement en ligne sont supérieurs à la moyenne mondiale qui est de 0,4712. Le rapport souligne l effort consacré par le gouvernement de Maurice à développer son portail en ligne et ses infrastructures de télécommunications. Indice de Développement (IDI) des TIC - Pays choisis, 2012 Catégorie IDI Rang République de Corée Suède Royaume Uni Australie Singapour Seychelles Maurice * Afrique du Sud Inde Source: Union Internationale des Télécommunications (UIT) * Chiffre provisoire compilé par l UIT 3

6 Faits et Chiffres Survol Contribution à l économie Commerce extérieur Les TIC dans les entreprises Emploi Infrastructure et Accès Volume de Trafic Accès aux TIC et Utilisation Tableaux Source : Statistics Mauritius 4

7 Faits et Chiffres Faits et Chiffres * Economie Survol Contribution au PIB 6,3% Nombre d emplois (7 600 hommes et femmes) Importations Rs millions Exportations Rs millions (y compris réexportations) Valeur ajoutée Rs millions Téléphonie Téléphonie fixe Nombre de lignes Téléphonie mobile Nombre d utilisateurs Mobidensité Nombre de téléphones mobiles par 100 habitants 121,7 Télédensité Nombre de téléphones fixes par 100 habitants 28,8 *Sauf autrement spécifié, l année de référence pour les statistiques sera 2013 et l année de comparaison 2012 pour tous les chiffres comparatifs. 5

8 Faits et Chiffres Appels locaux Effectués à partir du téléphone fixe - 397,8 millions (Nombre de minutes millions) Effectués à partir de téléphones portables - ( Nombre de minutes ,1 millions) 1 525,6 millions Survol Appels internationaux Trafic sortant (minutes) Trafic entrant (minutes) SMS Nombre de SMS envoyés 97,7 millions 134,9 millions 1 084,9 millions Internet Abonnements internet Nombre d abonnements internet 54,0 par 100 habitants 6

9 Faits et Chiffres Contribution à l Economie Le secteur des TIC comprend des activités associées à la manufacture, les télécommunications, le commerce en gros et au détail, les services/ entreprises tels les call centres, le développement de logiciels et la création et la gestion de sites web. La contribution du secteur au PIB en 2013 a été de 6.3%, soit légèrement moins que le taux en 2012 (6,4%). La valeur ajoutée a accru de 6,6 %, passant de R millions en 2012 à R millions en Environ 45,3% de la valeur ajoutée du secteur des TIC en 2013 a été générée par les activités de télécommunications et 12,5% par le commerce en gros et au détail. 7

10 Faits et Chiffres Commerce Extérieur Le commerce des biens Augmentation de 14,9% des importations - Rs millions en 2013 contre Rs millions en 2012). Exportations (y compris réexportations) - Rs millions en 2013 contre Rs 455 millions en 2012 Le commerce des services Baisse de 13,7% des importations (Rs millions contre Rs millions). Augmentation de 8,4% des exportations (Rs millions contre Rs millions). Entre 2012 et 2013, la part des biens et services liés aux TIC a évolué comme suit: - Augmentation des importations totales (4,6% contre 4,2% ); et - Augmentation des exportations totales (3,8% contre 3,0%). 8

11 Faits et Chiffres Les TIC dans les entreprises Etablissements employant plus de 10 personnes - Ayant un site web : 65,5% (contre 57,1% en 2012). - Utilisant l intranet : 46,1% (contre 43,0% en 2012). Emploi Le nombre d entreprises employant 10 ou plus de personnes opérant dans le secteur des TIC était de 138 en 2013, par rapport à 136 en Le nombre d employés dans ces établissements a augmenté de 8,6%, passant de (7 068 hommes et femmes) en 2012 à (7 600 hommes et femmes) en La contribution du secteur des TIC à l emploi par rapport à l emploi total en 2013 a été de 4,6%, comparé à 4,3% en

12 Faits et Chiffres Infrastructure et Accès Fournisseurs de services A la fin de 2013, on comptait deux fournisseurs de services de téléphone fixe et trois de téléphonie mobile. Le nombre de fournisseurs d accès à Internet était de 13, soit le même qu en Qualité d accès à Internet La capacité de la bande passante, à l entrée comme à la sortie, a augmenté de 44,1%, passant de 8,3 mbps en 2012 à 11,9 mbps en Abonnements au téléphone fixe et au mobile Téléphone fixe Le nombre de lignes de téléphone fixe a augmenté de 4,0% ( en 2013 contre en 2012). Téléphonie mobile Nombre d utilisateurs Le nombre d utilisateurs a augmenté de 3,2% ( en 2013 contre en 2012) Prépayé : en 2013 contre en 2012 Sur abonnement : en 2013 contre en

13 Faits et Chiffres Mobidensité Le nombre d utilisateurs de téléphones mobiles par 100 habitants a augmenté de 3,0% (121,7 en 2013 contre 118,2 en 2012). Télédensité (Nombre de téléphones par 100 habitants) Le nombre d utilisateurs de téléphones mobiles par 100 habitants a augmenté (28,8 en 2013 contre 27,8 en 2012). 11

14 Faits et Chiffres Abonnement Internet Le nombre d abonnements internet a augmenté de19,7% ( contre ) Accroissement de 22,6% pour l internet mobile et de 11,6% pour l internet fixe Le nombre d abonnements internet par 100 habitants a augmenté (54,0 contre 45,2) Types d accès Internet Dial up Les abonnements par dial up à partir du réseau du fixe ont diminué de 48,8% (4 300 contre 8 400) Abonnements haut débit à travers une ligne fixe (y compris l accès wifi) à travers la téléphonie mobile 12

15 Faits et Chiffres Volume de trafic Appels locaux Les appels sont effectués pour la plupart à partir de portables. Sur 10 appels enregistrés en 2013, huit (8)ont été effectués à partir de téléphones portables. Les appels effectués à travers le téléphone fixe ont diminué (397,8 millions en 2013 contre 399,7 millions en 2012). En termes de volume, le nombre de minutes est passé de 911,2 millions à 904,3 millions. Le nombre d appels locaux à partir de téléphones portables a augmenté, passant de 1 485,3 millions à 1 525,6 millions (+ 2,7%). En termes de volume, le nombre de minutes a augmenté de 4,4% (2 329,1 millions contre 2 230,7 millions). Appels internationaux Trafic sortant (minutes) Diminution de 11,6% (97,7 millions contre 110,5 millions) Trafic entrant (minutes) Diminution de 6,3% (134,9 millions contre 143,9 millions) 13

16 Faits et Chiffres SMS Le nombre de SMS envoyés a baissé de 6,0%. (1 084,9 millions contre 1 153,8 millions) 14

17 Faits et Chiffres Accès aux TIC et Utilisation** ** Chiffres de 2012 et 2010 Accès par les familles Entre 2010 et 2012, l accès aux TIC a augmenté, comme suit: Téléphonie mobile : de 87,5% à 90,8% Télévision : de 96,9% à 97,4% Accès à internet : de 29,0% à 39,2% Ordinateurs: de 37,7% à 44,9% Dimunition du pourcentage de familles ayant une ligne de téléphone fixe (71,0% contre 73,0% en 2010). Accès et utilisation au niveau des individus Téléphonie mobile Environ 80% des personnes âgées de cinq ans et plus utilisaient le téléphone mobile (contre 74,2% en 2010). Ordinateurs Les jeunes âgés entre 12 et 19 ans, utilisaient plus l ordinateur que les personnes plus âgées. 15

18 Faits et Chiffres Internet Environ 4 personnes sur dix âgées de 12 ans et plus utilisaient l internet (3 sur dix en 2010) Environ 7 jeunes sur 10 (particulièrement ceux âgés entre 12 et 19 ans, allaient en ligne (6 sur 10 en 2012). Les TIC dans l Education Primaire et Secondaire Pourcentage d écoles primaires offrant l internet aux étudiants : 56,0% La proportion d étudiants du primaire par ordinateur a augmenté, passant de 24 à 23. Augmentation du pourcentage d écoles secondaires offrant l internet aux étudiants (de 93% à 96%). La proportion d ordinateurs par étudiant du secondaire a augmenté, passant de 1 pour 21 à 1 pour 20. Tertiaire Année Académique Le nombre d étudiants inscrits dans la filière TIC a augmenté de 4,5% (3 677 en contre en ). Par rapport au nombre total d étudiants inscrits au tertiaire, les inscriptions pour la filière TIC ont augmenté, passant de 7,1% à 7,3%. 16

19 Tableaux Tableaux Tableau 1. Accès aux TIC Lignes de téléphone fixe par 100 habitants Lignes de téléphone fixe par 100 habitants Abonnements à la téléphonie mobile ( 000 1, ,533.6 Prépayé 1, ,417.1 Sur abonnement Abonnements à la téléphonie mobile par 100 habitants Abonnements à l internet ( 000) Fixe Mobile Abonnements à l internet par 100 habitants Fixe Mobile Abonnements à l internet à haut débit 2 ( 000) Fixe Mobile Abonnements à l internet à haut débit par 100 habitants Fixe Mobile Inclut le sans fil à partir de L internet à haut débit désigne une connexion à l internet à une vitesse égale à ou plus que 256 kbps, comme la somme de la capacité dans les deux directions Source: Information and Communication Technologies Authority (ICTA) 17

20 Tableau 2. Personnes âgées de 12 ans et plus utilisant l ordinateur et l internet par groupe d âge et 2012 Groupe d âge (Années) Proportion des personnes âgées de 12 ans et plus (%) Ordinateur Internet >= ans et plus Source: Continuous Multi Purpose Household Survey (CMPHS) 18

21 Tableaux Tableau 3. Disponibilité des TIC au sein des familles et 2012 Familles avec : Pourcentage des Familles(%) Téléphone fixe Téléphonie mobile Télévision Plus d une télévision Chaînes de télévision payantes Ordinateur Accès à l internet Chaînes, autres que celles de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) Source: Continuous Multi Purpose Household Survey (CMPHS) 19

22 Actualité des TIC Secteur Public Source : Government Information Service 20

23 Actualité des TIC Décembre Point de presse Bilan (2 décembre) Le ministre des Technologies de l Information et de la Communication fait le bilan du secteur TIC pour la période 2010 à Un magazine ICT Sector A Success Story est lancé à cette occasion. Le magazine fait le point sur le parcours accompli dans le secteur des Technologies de l information et de la communication à Maurice au cours de la décennie écoulée. Novembre Journée de la sécurité informatique :Conférence sur la cyber-sécurité (28 novembre) Organisée par le National Computer Board au Centre International Swami Vivekananda, l objectif est de discuter des défis actuels en matière de sécurité informatique et des opportunités futures. La conférence vise également à offrir aux professionnels de la sécurité informatique et autres participants une plateforme qui leur permette de mieux comprendre comment sauvegarder les informations clés de leurs organisations et de partager des expériences. En parallèle, une exposition met en avant les nouveaux produits sur la sécurité informatique disponibles sur le marché, ainsi qu un programme de formation professionnelle sur la Digital Forensics Investigation. 21

24 Actualité des TIC e édition d Infotech (27-30 novembre) Ouverture le 27 novembre au Centre International Swami Vivekananda de l édition 2014 d Infotech, exposition annuelle sur lestic s étalant sur 4 jours et réunissant 32 exposants. Le nombre de visiteurs est estimé à plus de Point de presse - Infotech 2014 (20 novembre) Le ministre des Technologies de l Information et de la Communication fait le point sur Infotech Octobre Atelier de formation sur une stratégie et la gouvernance des TIC vertes - Clos St Louis, Domaine Les Pailles (20 octobre) L objectif est de favoriser une meilleure connaissance parmi les partenaires opérant dans le domaine des TIC en ce qu il s agit d adopter des pratiques et mesures des TIC vertes afin d évoluer vers un modèle d entreprise durable. Organisé par le National Computer Board, l atelier de deux jours regroupe des décideurs, professionnels, hauts cadres et managers du secteur des TIC. Les TIC vertes se rapportent à l approche visant à réduire la consommation énergétique et autres ressources et les émissions et autres déchets produits à travers le cycle de vie des TIC partant de la fabrication, l acquisition et l utilisation des TIC dans une organisation, allant jusqu à la réutilisation de ces technologies. Le but est d améliorer la durabilité environnementale des organisations. 22

25 Actualité des TIC e Conférence internationale des Commissaires à la protection des données et de la vie privée (13-16 octobre) Les principaux objectifs de la conférence, qui se tient àl hôtel Intercontinental, Balaclava, sont de discuter des dernières questions concernant les instances de protection des données à travers le monde et proposer des solutions communes. La conférence couvre les grands thèmes sur la protection des données, à savoir l éthique et de la conformité aux normes, la vie privée, et l efficience de la gouvernance dans une perspective mondiale. Quelque 200 participants, y compris des ministres des Technologies de l Information et de la Communication, sont présents.elle rassemble les commissaires en charge de la régulation des données personnelles et de la vie privée, ainsi que les experts, la société civile et les représentants du monde académique. Les participants sont de l Afrique, l Amérique, l Europe et la région Asiepacifique. Inauguration officielle du Trianon Post Office - Trianon Shopping Park (9 octobre) Cet évènement donne le coup d envoi à une série d activités visant à marquer la Journée mondiale de la poste 2014 sous le thème Les postes se positionnent dans le paysage évolutif de la communication. Maurice célèbre également les 45 ans de son adhésion comme membre à part entière de l Union Postale Universelle (UPU). La Mauritius Post procède également au lancement d une enveloppe de premier jour (First Day Cover) et d un timbre de Rs14 dans une série omnibus sur la Tortue Verte qui est émise simultanément dans six pays de l Océan Indien, notamment Maurice, Madagascar, La Réunion (France), les Seychelles, Terres Australes & Antarctiques Françaises (TAAF) et l Union des Comores. Une enveloppe spéciale commémorative pour marquer les 140 ans de l UPU (Union Postale Universelle) : est également lancée

26 Actualité des TIC Premier sommet numérique du gouvernement - Hôtel Le Labourdonnais, Port Louis (8 octobre) L objectif est de faire le suivi du progrès accompli dans la mise en œuvre de l e- Government Strategy Organisé par le ministère des Technologies de l Information et de la Communication, le Sommet vise également à sensibiliser sur les solutions de gouvernement en ligne développées ou customisées pour le gouvernement mauricien ; partager les meilleures pratiques de gouvernement en ligne, particulièrement les questions ayant trait aux politiques notamment Open Government Data et Data Governance ; et la position de Maurice comme hub régional pour une solution numérique et de gouvernement en ligne. Septembre L avenir des opérations bancaires et paiements numériques - Cyber-cité, Ebène (25 septembre) Tel est le thème d un atelier de travail dans le cadre dela quatrième édition du Knowledge Series Workshop avec pour objectif de présenter les dernières avancées sur les mécanismes de paiement numérique. Une initiative du ministère des Technologies de l Information et de la Communication, en collaboration avec Emtel Ltd, l atelier d une journée vise également à permettre le partage des meilleures pratiques internationales, et une analyse de l écosystème adéquat pour l utilisation accrue du paiement numérique. Le principal intervenant sera M. Bo Harald, un expert finlandais en services bancaires en ligne (Internet Banking). 24

27 Actualité des TIC WIFI gratuit au campus ex-mbc de l Open University de Maurice - Curepipe (23 septembre) Le lancement de cette zone gratuite sur ce site, sous l Intelligent MauritiusPartnership Programme (IMPP), permet d élargir la couverture numérique au sein de la communauté universitaire et contribuer à faire de Maurice une KnowledgeEconomy. Financé sous l Universal Service Fund, l IMPP est en ligne avec la politique gouvernementale pour la création de Intelligent Mauritius (i-mauritius). L objectif principal du projet WIFI est d offrir un service sans fil à large bande gratuitement dans les zones urbaines et rurales de Maurice où la demande pour une connectivité à large bande est grande. WIFI gratuit à L Escalier Village Hall (17 septembre) Cette zone est lancée dans le cadre de l Intelligent Mauritius Partnership Programme (IMPP) visant à créer quelque 150 zones de wifi gratuit à travers le pays. Le gouvernement a approuvé en juin 2011 un projet visant à déployer des réseaux WIFI à travers Maurice et Rodrigues cela afin de permettre à tous les citoyens d avoir accès à l internet gratuitement. Lancement d un annuaire des codes postaux - Postal Museum, Port Louis Waterfront (11 septembre) Mauritius Post Ltd avait démarré le projet de code postal PAS (Postcoding & Addressing System) sur une base pilote à Lallmatie, Bon Accueil et Brisée Verdière de janvier à mars Subséquemment le plan de déploiement du code postal a été poursuivi dans les autres régions de l île. 25

28 Actualité des TIC Le code postal est un élément essentiel de tout système d adressage. Le PAS sert d abord comme un identifiant géographique au niveau national pour toute adresse physique. C est un outil qui permet d augmenter l efficience des opérations de traitement et de livraison du courrier tant qu au niveau des Sorting and Delivery Offices que pour les livraisons effectuées par les facteurs. Inauguration de l Académie des TIC - Cyber-cité, Ebène (8 septembre) Basée sur un partenariat public-privé (PPP) et orientée vers l industrie des TIC, l objectif est de permettre à Maurice d évoluer au rythme des derniers développements ayant trait à l économie numérique, de la connaissance, et de l internet, de même que de former le capital humain dans cette direction. L Académie des TIC offre des programmes de renforcement de capacités et un soutien vers la production d une main-d œuvre qualifiée pour le secteur des TIC/BPO à Maurice qui est en pleine croissance. L objectif est de résoudre le problème d inadéquation/ pénurie de main d œuvre qualifiée en aptitudes des TIC. Août Atelier de formation et de soutien technique sur le point d échange internet (IXP) - Cyber-cité, Ebène (25 août) Les IXP forment une partie essentielle de l infrastructure Internet car ils permettent aux réseaux d échanger du trafic entre eux. Une initiative du ministère des Technologies de l Information et de la Communication, en collaboration avec la Commission de l Union africaine, l atelier de cinq jours permet au personnel technique et aux ingénieurs de réseaux de haut niveau venant de différentes organisations publique et privé d acquérir une maîtrise 26

29 Actualité des TIC des techniques d interconnections. Une trentaine de participants notamment fournisseurs de services Internet sont présents. Atelier de validation pour une étude de faisabilité détaillée afin de connecter Rodrigues au câble optique sous-marin (21 août) Le gouvernement a commandé cette étude dans le cadre de son engagement de placer Rodrigues au même niveau de développement que Maurice dans le secteur des TIC. C est Axiom SAS qui a été choisi pour mener l étude dont les principales conclusions sont présentées lors de l atelier qui est organisé à l hôtel Voilà à Bagatelle. Lancement d une zone gratuite Wireless Fidelity (WIFI) au Victoria Bus Terminal à Port Louis (19 août) La zone WIFI sur ce site est le premier de 150 zones gratuites qui seront lancées à travers le pays sous l Intelligent MauritiusPartnership Programme (IMPP). Le prochain site identifié est L Escalier. Dévoilement du logo Intelligent MauritiusPartnership Programme (IMPP) - Cyber-cité, Ebène (13 août) IMPP vise à intensifier les efforts de collaboration avec les opérateurs du secteur privé afin de faciliter l utilisation des TIC par un plus grand nombre de citoyens. Un concours de logo avait été organisé pour le programme sous le thème Wireless Internet Fidelity (WIFI). Le logo, représentatif d innovation, sera utilisé pour mettre en avant plan l IMPP et sensibiliser les citoyens sur les zones gratuites WIFI disponibles à travers le pays. 27

30 Actualité des TIC Conférence sur la Convention de Budapest sur la cybercriminalité - (11 août) L objectif est de promouvoir l utilisation de la Convention par les partenaires concernés à Maurice. Organisée à l Intercontinental Resort, Balaclava, par le ministère des Technologies de l Information et de la Communication conjointement avec le Conseil d Europe, la Conférence d une demi-journée est le premier d une série d ateliers de travail sur le renforcement de capacités sur la cybercriminalité dans le cadre du projet GLACY (Global Action on Cybercrime). Plus d une centaine de participants venant des secteurs public et privé sont présents. Infotech Rodrigues Basile Allas Government School, Port Mathurin (2-3 août) Avec 12 exposants et 12 stands dédiés aux technologies de l information et de la communication, la 3e édition du salon informatique Infotech Rodrigues ouvre ses portes au public rodriguais. Organisé par le National Computer Board (NCB) en collaboration avec l Assemblée Régionale de Rodrigues, l objectif d Infotech Rodrigues est de sensibiliser les rodriguais aux technologies émergentes et aux applications potentielles des TIC. Infotech vise également à mettre en exergue les opportunités qu offrent le secteur des TIC comme choix de carrière, promouvoir et encourager l initiation aux TIC, et offrir des services en ligne destinés au public en général. Cette troisième édition, dont l entrée est gratuite, comprend une exposition des TIC avec les compagnies opérant dans le domaine des TIC à Maurice et à Rodrigues, et l ICT Skills Development Programme qui prévoit formation et stage en entreprise en vue d un emploi dans le secteur TIC/BPO. 28

31 Actualité des TIC Juin Atelier numérique sur les défis et opportunités - Cyber-cité, Ebène (23 juin) Le thème est Répondre aux défis et opportunitésnumériques de Maurice. Organisé par le Board of Investment en collaboration avec le ministère des Technologies de l Information et de la Communication, l atelier de deux jours vise à explorer comment les technologies numériques peut soutenir le business as usual et la création de nouveaux modèles commerciaux. Atelier de validation sur le développement d une stratégie politique et d un plan d action national du logicielopen Source (23 juin) Organisé à l hôtel Sugar Beach, à Flic en Flac, par le National Computer Board conjointement avec ASTEC GLOBAL Ireland, l objectif est de présenter les stratégies et recommandations proposées dans un projet ayant trait au développement d une stratégie et d une politique nationales des logicielsopen Source pour Maurice. Ce projet vise à développer des stratégies et plans pour renforcer l utilisation du logiciel Open Source afin d améliorer la valeur et l efficience technique au sein du secteur des TIC de Maurice, de même que de développer l industrie et la capacité locale. Mai Journée mondiale des télécommunications et de la société de l information 2014 (15 mai) Un atelier de travail à La Cannelle, au Domaine les Pailles, axé sur le thème Le haut débit pour le développement durable, marque la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l information Organisé par 29

32 Actualité des TIC le National Computer Board, l atelier vise à sensibiliser les participants sur les technologies du haut débit et son impact sur le développement socioéconomique. Les sujets à l agenda : le haut débit pour une économie à faible émission de carbone, le haut débit pour le gouvernement en ligne, le haut débit pour l infrastructure et les technologies émergentes, le haut débit pour l empowerment de la communauté, le haut débit pour l apprentissage continu pour le développement durable, et repensé le système éducatif à travers le haut débit. Atelier pré-événement explicatif dans le cadre du Sommet et Awards des TIC - Cyber-cité, Ebène (12 mai) Une présentation interactive Leveraging on India s success in the field of ICT/BPO to position Mauritius as a regional ICT hub estanimée par Prof N K Goyal. Prof Goyal est le président de la CMAI Association d Inde (Communication Multimedia And Infrastructure) et président émérite de la TEMA (Telecom Equipment Manufacturers Association of India). Conférence et Exposition IST-Afrique Hôtel Le Méridien, Pointe aux Piments (7 mai) Organisée dans le cadre de la semaine IST-Afrique 2014, l objectif est de discuter de la politique sur les TIC, mettre en exergue les résultats de recherches et partager les connaissances. L évènement de trois jours regroupe plusieurs hauts cadres d organisations des secteurs suivants : public, privé, éducation et recherche. L accent est sur le rôle des TIC pour le développement de l Afrique, plus spécifiquement sur la recherche appliquée sur les TIC dans les domaines suivants : santé en ligne, apprentissage amélioré par la technologie et aptitudes en TIC, bibliothèque numérique, logiciel open source, infrastructures en ligne, impacts de la technologie et gouvernement en ligne. 30

33 Actualité des TIC TIC Signature de protocole d accord - Port Louis (17 mai) Un protocole d accord sur la coopération dans le domaine de l éducation et de la formation liée aux TIC est signé entre le ministère des Technologies de l Information et de la Communication et Microsoft Indian Ocean Islands. Avril Knowledge Series Workshop sur l adoption de service numérique - Hennessy Park Hotel, Ebène (30 avril) Le thème abordé est Adoption des services numériques : Définir l écosystème adéquat avec pour objectif d analyser l actuel écosystème numérique afin de permettre au gouvernement et aux prestataires de services des TIC à s aligner sur les nouveaux paradigmes pour rendre les services en ligne du gouvernement davantage axés sur les citoyens. Plusieurs officiers d organisations du secteur public y participent afin de discuter des nouveaux développements en matière de technologies ayant trait aux applications orientées vers les consommateurs. Atelier sur la couverture par des réseaux mobiles - Clos St. Louis, Domaine Les Pailles (28 avril) L accent est mis sur les questions ayant trait aux tours des télécommunications (Telecommunication Towers). L objectif est de discuter des mesures correctives afin de résoudre le problème de faible couverture des réseaux mobiles dans certains endroits du pays de même que d offrir un aperçu des meilleures pratiques et initiatives liées à la politique harmonisée et au processus législatif, la standardisation et la communication des risques, entre autres. L atelier d une demi-journée regroupe une cinquantaine de participants principalement des opérateurs, le régulateur, les membres des conseils municipaux et de districts, de même que les représentants du ministère des 31

34 Actualité des TIC Collectivités locales et des Iles, ministère de la Santé et de la Qualité de la Vie, et ministère du Logement et des Terres. Atelier sur la Convention de Budapest - Le Labourdonnais Waterfront Hotel, Port Louis (24 avril) L atelier explicatif sur la Convention de Budapest sur la cybercriminalité vise à permettre une compréhension approfondie sur cette Convention et ses principes. Organisé par le ministère des Technologies de l Information et de la Communication conjointement avec l ICTA, l atelier a également pour objectif de présenter une première étude de situation, préparée par une équipe de projet du Conseil de l Europe, sur la mise en œuvre des dispositions prévues par la Convention. Une présentation sur la cybercriminalité est également à l agenda de l atelier. Maurice a accédé à la Convention de Budapest en novembre ICT Expo Bel Air Social Welfare Centre (19 avril) Organisé par le National Computer Board, l objectif de cet événement régional de deux jours est de sensibiliser le public sur les technologies émergentes. Lancement d un ICT Road Show - Cyber-cité, Ebène (17 avril) Le but est de présenter aux investisseurs mauriciens potentiels les avantages à court et long-termes en matière d investissement dans le secteur TIC-BPO de Rodrigues. Organisé par la Rodrigues Regional Assembly en collaboration avec le National Computer Board, cet évènement a également pour objectif de présenter aux investisseurs mauriciens les incitations offertes par le gouvernement et la Rodrigues Regional Assembly pour la mise sur pied de compagnies TIC-BPO à Rodrigues. 32

PLAN POUR UN INTERNET À TRÈS HAUT DÉBIT EN BELGIQUE 2015-2020

PLAN POUR UN INTERNET À TRÈS HAUT DÉBIT EN BELGIQUE 2015-2020 PLAN POUR UN INTERNET À TRÈS HAUT DÉBIT EN BELGIQUE 2015-2020 La Belgique joue actuellement un rôle de premier plan dans le déploiement de nouvelles technologies pour l internet à très haut débit. Les

Plus en détail

# MWC15MP. Stimuler l innovation pour une société entièrement connectée. A Propos du Programme Ministériel

# MWC15MP. Stimuler l innovation pour une société entièrement connectée. A Propos du Programme Ministériel Programme Ministériel 2015 1 Stimuler l innovation pour une société entièrement connectée En 2015, le Programme Ministériel mettra l accent sur les valeurs fondamentales d innovation du secteur de la téléphonie

Plus en détail

Débat général. Document n 47. Intervention. M. Maneswar Peetumber Vice-président de l Assemblée nationale (Ile Maurice) Bruxelles (Belgique)

Débat général. Document n 47. Intervention. M. Maneswar Peetumber Vice-président de l Assemblée nationale (Ile Maurice) Bruxelles (Belgique) Document n 47 Débat général Intervention de M. Maneswar Peetumber Vice-président de l Assemblée nationale (Ile Maurice) Bruxelles (Belgique) ( 8-12 juillet 2012 DISCOURS DE L HONORABLE MANESWAR PEETUMBER,

Plus en détail

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE Le programme de centres d'appui à la technologie et à l'innovation (CATI), mis en place par l'ompi, permet aux innovateurs

Plus en détail

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL E NATIONS UNIES CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL Distr.: LIMITEE E/ECA/DISD/CODI.3/24 3 avril 2003 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ECONOMIQUE POUR L AFRIQUE Troisième réunion du Comité de l'information

Plus en détail

UPU UNION POSTALE UNIVERSELLE. CA C 2 EPDCE 2010.2 Doc 6a. Original: anglais CONSEIL D ADMINISTRATION/CONSEIL D EXPLOITATION POSTALE

UPU UNION POSTALE UNIVERSELLE. CA C 2 EPDCE 2010.2 Doc 6a. Original: anglais CONSEIL D ADMINISTRATION/CONSEIL D EXPLOITATION POSTALE UPU UNION POSTALE UNIVERSELLE CA C 2 EPDCE 2010.2 Doc 6a Original: anglais CONSEIL D ADMINISTRATION/CONSEIL D EXPLOITATION POSTALE Commission mixte 2 (Développement et coopération) Equipe de projet «Développement

Plus en détail

Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011»

Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011» Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011» (Étude préparée par Raymond Chabot Grant Thornton) Faits: Le PIB généré par le

Plus en détail

LA TUNISIE, DESTINATION EUROMED DE L OFFSHORING

LA TUNISIE, DESTINATION EUROMED DE L OFFSHORING REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère des Technologies de la Communication LA TUNISIE, DESTINATION EUROMED DE L OFFSHORING Mr EL HADJ GLEY, Ministre des Technologies de la Communication 25 juin 2009 1 I TIC

Plus en détail

Bureau du Projet de l ONU sur la Gouvernance (UNPOG)

Bureau du Projet de l ONU sur la Gouvernance (UNPOG) Bureau du Projet de l ONU sur la Gouvernance (UNPOG) Mine United Nations Electronic/Mobile Government Knowledge Repository (emgkr) United Nations Project Office on Governance United Nations Department

Plus en détail

la confiance dans l économie de l information

la confiance dans l économie de l information C o n f é r e n c e d e s N at i o n s U n i e s s u r l e c o m m e r c e e t l e d é v e l o p p e m e n t SERVICES fournis La Division de la technologie et de la logistique de la CNUCED propose les

Plus en détail

NOTRE MISSION HISTORIQUE CE QUE NOUS FAISONS

NOTRE MISSION HISTORIQUE CE QUE NOUS FAISONS Exposé présenté par l Association des agents financiers autochtones du Canada à la 33 e Assemblée générale annuelle de l Assemblée des Premières Nations Palais des congrès du Toronto métropolitain du 17

Plus en détail

Eutelsat Communications

Eutelsat Communications Eutelsat Communications Réunion Actionnaires à Aix les Bains Le 17 juin 2013 Lisa Finas Relations Investisseurs Agenda Eutelsat et le monde du satellite L activité du Groupe Eutelsat Une performance financière

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/MP.PP/2005/2/Add.4 8 juin 2005 Original: ANGLAIS, FRANÇAIS, RUSSE COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE Réunion des Parties à la Convention

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES DU GSR-15 RELATIVES AUX BONNES PRATIQUES VISANT À FACILITER L ADOPTION ET L UTILISATION GÉNÉRALISÉE DES APPLICATIONS ET SERVICES

LIGNES DIRECTRICES DU GSR-15 RELATIVES AUX BONNES PRATIQUES VISANT À FACILITER L ADOPTION ET L UTILISATION GÉNÉRALISÉE DES APPLICATIONS ET SERVICES LIGNES DIRECTRICES DU GSR-15 RELATIVES AUX BONNES PRATIQUES VISANT À FACILITER L ADOPTION ET L UTILISATION GÉNÉRALISÉE DES APPLICATIONS ET SERVICES SUR MOBILE AU MOYEN D UNE RÉGLEMENTATION CIBLÉE Organisé

Plus en détail

La Vision de L'Égypte 2030 (Objectifs et Principaux Indicateurs de Performance)

La Vision de L'Égypte 2030 (Objectifs et Principaux Indicateurs de Performance) La Vision de L'Égypte 2030 (Objectifs et Principaux Indicateurs de Performance) Pour plus d'informations, veuillez visiter le site: http://www.mop.gov.eg/vision/egyptvision.aspx La culture La stratégie

Plus en détail

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Un aperçu du nouveau sous-programme LIFE Action pour le climat 2014-2020 istock Action pour le climat Qu est-ce que le nouveau sous-programme LIFE

Plus en détail

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles République Islamique de Mauritanie Honneur Fraternité - Justice Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles Communication de Madame la Secrétaire d Etat Fatimetou Mint

Plus en détail

CONSEIL SIMULATION SPÉCIALE DU CONSEIL

CONSEIL SIMULATION SPÉCIALE DU CONSEIL Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL C-WP/Simulation 5/12/14 CONSEIL SIMULATION SPÉCIALE DU CONSEIL DÉFIS RELATIFS AUX PRÉVISIONS DE PÉNURIE DE PERSONNEL AÉRONAUTIQUE QUALIFIÉ

Plus en détail

Développement effectif de la large bande en Afrique

Développement effectif de la large bande en Afrique AGENDA Développement effectif de la Introduction à la large bande. Convergence et large bande. Initiatives pour le développement de la large bande INTRODUCTION A LA LARGE BANDE Définition de la large bande

Plus en détail

Royaume du Maroc Le Chef du Gouvernement

Royaume du Maroc Le Chef du Gouvernement Royaume du Maroc Le Chef du Gouvernement Administration électronique : quelle gouvernance? M. Abdellatif MOUATADID Instance Centrale de Prévention de la Corruption «Simplification & Dématérialisation :

Plus en détail

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 Construire un avenir brillant ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 www.avenirbrillant.ca Financé par le gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils

Plus en détail

CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC

CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC Depuis 2004, le gouvernement du Québec met en œuvre une démarche de développement durable structurée en vue,

Plus en détail

PROJET DE MISE EN PLACE D UN POINT D ECHANGE

PROJET DE MISE EN PLACE D UN POINT D ECHANGE PROJET DE MISE EN PLACE D UN POINT D ECHANGE D INTERNET - NigerIXP Présent senté par: Madame HAMANI SALAMATOU,, Chef de la Division Coopération Ministère des Postes, des Télécommunications T et de l Economie

Plus en détail

7éme réunion annuelle FRATEL Bruxelles 19-20 Novembre 2009

7éme réunion annuelle FRATEL Bruxelles 19-20 Novembre 2009 Le portage d infrastructuresd Les meilleures pratiques 7éme réunion annuelle FRATEL Bruxelles 19-20 Makhtar FALL makhtar.fall@itu.int RME/POL/BDT Union Internationale des Télécommunications International

Plus en détail

Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Seminar on latest trends and opportunities in IT

Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Seminar on latest trends and opportunities in IT Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Seminar on latest trends and opportunities in IT Date : Jeudi 29 Mars 2012 Time:

Plus en détail

Conférence Régionale Préparatoire Africaine pour le Sommet mondial sur la Société de l Information (SMSI)

Conférence Régionale Préparatoire Africaine pour le Sommet mondial sur la Société de l Information (SMSI) SMSI Conférence Régionale Préparatoire Africaine pour le SMSI Accra 2005 Union Africaine Commission économique pour l Afrique Conférence Régionale Préparatoire Africaine pour le Sommet mondial sur la Société

Plus en détail

Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels

Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels RC4415(F) Avant-propos Le présent rapport annuel au

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

NATIONS UNIES COMMISSION ECONOMIQUE POUR L AFRIQUE Bureau Sous-Régional pour l Afrique Centrale

NATIONS UNIES COMMISSION ECONOMIQUE POUR L AFRIQUE Bureau Sous-Régional pour l Afrique Centrale Réunion Ad hoc NATIONS UNIES COMMISSION ECONOMIQUE POUR L AFRIQUE Bureau Sous-Régional pour l Afrique Centrale F Distr. : GENERAL ECA/SRO-CA/AHEGM.HLTIC/13/Inf.1 Février : 2013 Original : Français Ad Hoc

Plus en détail

Première réunion. 21 février 2006 LA PREMIERE REUNION DU COMITE REGIONAL DE PLANIFICATION DU NECEMA

Première réunion. 21 février 2006 LA PREMIERE REUNION DU COMITE REGIONAL DE PLANIFICATION DU NECEMA Première réunion 21 février 2006 LA PREMIERE REUNION DU COMITE REGIONAL DE PLANIFICATION DU NECEMA Description: Ce document constitue les termes de référence du réseau régional pour la conformité et lʹapplication

Plus en détail

Les personnes handicapées ont les mêmes droits

Les personnes handicapées ont les mêmes droits Les personnes handicapées ont les mêmes droits La stratégie européenne 2010-2020 en faveur des personnes handicapées Commission européenne Égalité des droits, égalité des chances La valeur ajoutée européenne

Plus en détail

TIC: La situation mauricienne

TIC: La situation mauricienne 14ème Atelier d information et d échange, 3-4 Novembre 2010, Université de Maurice TIC: La situation mauricienne Présenté par: Kavi Khedo Département d'informatique et d'ingénierie Université de Maurice

Plus en détail

ASSOCIATION France MAURICE (Association loi 1901) Développement économique en milieu insulaire PAR DIDIER MERLE

ASSOCIATION France MAURICE (Association loi 1901) Développement économique en milieu insulaire PAR DIDIER MERLE ASSOCIATION France MAURICE (Association loi 1901) Développement économique en milieu insulaire PAR DIDIER MERLE La croissance économique mauricienne prendra réellement son essor au cours des années soixante-dix

Plus en détail

POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO (ECOPOST)

POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO (ECOPOST) POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO Présenté par: Prof. Dr. Djénéba TRAORE Directrice Générale Institut de l Afrique de l Ouest Email: Djeneba.Traore@iao.gov.cv Site web: www.westafricainstitute.org

Plus en détail

Institut de la Banque mondiale Promouvoir l acquisition et le transfert des connaissances pour un monde meilleur

Institut de la Banque mondiale Promouvoir l acquisition et le transfert des connaissances pour un monde meilleur Institut de la Banque mondiale Promouvoir l acquisition et le transfert des connaissances pour un monde meilleur WORLD BANK INSTITUTE Promouvoir l acquisition et le transfert des connaissances pour un

Plus en détail

COMMENT GARANTIR UN ACCES POUR TOUS AUX SERVICES D INFORMATIONS?

COMMENT GARANTIR UN ACCES POUR TOUS AUX SERVICES D INFORMATIONS? COMMENT GARANTIR UN ACCES POUR TOUS AUX SERVICES D INFORMATIONS? Sommaire Couverture du pays par les réseaux et les services Etat actuel de développement des services Stratégie d aménagement numérique

Plus en détail

Dossier de Partenariat

Dossier de Partenariat L Entrepreneuriat des jeunes en milieu rural Partenaire officiel Sponsor officiel Dossier de Partenariat CONTEXTE Au niveau mondial, l Organisation Internationale du Travail publia le 12 août 2010, jour

Plus en détail

Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence

Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence Beyrouth, Liban, 24 novembre 2010 CONCLUSIONS DE LA CONFÉRENCE «RENFORCER UN ENVIRONNEMENT

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE SUR LES TIC ET TELESERVICES AU SENEGAL

FICHE TECHNIQUE SUR LES TIC ET TELESERVICES AU SENEGAL FICHE TECHNIQUE SUR LES TIC ET TELESERVICES AU SENEGAL Impression : 4/05/11 Le Sénégal, un environnement des affaires attractif Une stabilité politique et économique Une économie ouverte et en plein essor

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

Infrastructure de fibre optique. 54ème congrès de l APDEQ. 3 octobre 2013

Infrastructure de fibre optique. 54ème congrès de l APDEQ. 3 octobre 2013 Infrastructure de fibre optique 54ème congrès de l APDEQ 3 octobre 2013 Définition de ville intelligente* (une autre) Une ville est dite intelligente («smart») lorsque ses investissements dans son capital

Plus en détail

Introduction. Monsieur, Madame

Introduction. Monsieur, Madame Étude portant sur l application de la Convention de l UNESCO de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles à l ère du numérique Monsieur, Madame Introduction Dans

Plus en détail

Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique

Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique L étude d Accenture menée en 2014 sur la

Plus en détail

STRATEGIE de DEVELOPPEMENT REGIONALE

STRATEGIE de DEVELOPPEMENT REGIONALE STRATEGIE de DEVELOPPEMENT REGIONALE DJIBOUTI : HUB REGIONAL Pour LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION Mars 2012 DRAFT PROJET DE MISE EN PLACE D UN POINT D ECHANGE INTERNET REGIONALE A DJIBOUTI Mars 2012

Plus en détail

Note d orientation 2009-2014

Note d orientation 2009-2014 Note d orientation 2009-2014 medias Ingrid Lieten Vice-Ministre-Présidente du Gouvernement flamand et Ministre flamande de l Innovation, des Investissements publics, des Médias et de la Lutte contre la

Plus en détail

Organisation de sessions de formation sur le thème application «open source en ligne».

Organisation de sessions de formation sur le thème application «open source en ligne». Organisation de sessions de formation sur le thème application «open source en ligne». Cahier des clauses techniques particulières Marché MP2011-33 : Organisation de sessions de formations Page 1 sur 8

Plus en détail

ÉVÉNEMENTS PRÉ-SOMMET

ÉVÉNEMENTS PRÉ-SOMMET AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone : +251-115- 517 700 Fax : +251-115- 517844 website : www. africa-union.org ÉVÉNEMENTS PRÉ-SOMMET FORUM DE LA

Plus en détail

Salon de partenariat Tuniso Camerounais - Sénégalais

Salon de partenariat Tuniso Camerounais - Sénégalais Le Réseau des Experts Consultants Africains pour le Développement Economique Organise La première édition du Salon de partenariat Tuniso Camerounais - Sénégalais 27 30 septembre 2015 à Dakar (SENEGAL)

Plus en détail

Les contenus en ligne: diagnostic et propositions

Les contenus en ligne: diagnostic et propositions Les contenus en ligne: diagnostic et propositions CITIC, Oran, 2-4 Novembre 2010 Younès GRAR, Directeur Général younes@animapp.com SOMMAIRE 1 2 3 4 Les ingrédients pour offrir un contenu utile Contenu

Plus en détail

POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013)

POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013) POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013) FICHE TECHNIQUE DU PROJET Numéro du projet : 593 RAF 6000 Nom du projet «Projet d appui au développement

Plus en détail

curité en Afrique: Appel pour une collaboration régionale r et internationale

curité en Afrique: Appel pour une collaboration régionale r et internationale West Africa workshop on policy and regulatory frameworks for cybersecurity and CIIP Praia, 27-29 November 2007 CyberSécurit curité en Afrique: Appel pour une collaboration régionale r et internationale

Plus en détail

Les solutions d e-gouvernement

Les solutions d e-gouvernement Les solutions d e-gouvernement Des solutions d e-gouvernement pour une administration et une prestation de services efficaces À propos de HSH Nos solutions logicielles ont été spécifiquement créées pour

Plus en détail

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat rendra possible la collaboration d un

Plus en détail

Partage des connaissances

Partage des connaissances Nations Unies Département des opérations de maintien de la paix Département de l appui aux missions Réf. 2009.4 Directive Partage des connaissances Approbation de : Alain Le Roy, SGA aux opérations de

Plus en détail

Plan d Action de Gaborone sur les Activités des Noms Géographiques en Afrique

Plan d Action de Gaborone sur les Activités des Noms Géographiques en Afrique Distr.: GÉNÉRALE NATIONS UNIES CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE E/ECA/STATCOM/3/19 novembre 2011 FRANÇAIS Original : ANGLAIS Troisième réunion de la Commission africaine

Plus en détail

Le SPF Economie publie son Baromètre de la société de l information 2013

Le SPF Economie publie son Baromètre de la société de l information 2013 Le SPF Economie publie son Baromètre de la société de l information 2013 Bruxelles, le 25 juin 2013 Le SPF Economie publie annuellement un baromètre global de la société de l information. Les résultats

Plus en détail

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la Cérémonie de lancement du Cluster Solaire Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Monsieur

Plus en détail

Déclaration de. La Mission Permanente de Tunisie auprès des Nations Unies à New York

Déclaration de. La Mission Permanente de Tunisie auprès des Nations Unies à New York PERMANENT MISSION OF TUNISIA TO THE UNITED NATIONS 31 BEEKMAN PLACE NEW YORK, N.Y. 10022 Déclaration de La Mission Permanente de Tunisie auprès des Nations Unies à New York à l occasion de la deuxième

Plus en détail

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions 1. Présentation de l ADIE o Qu est ce que l ADIE? o Notre mission o Nos activités 2. Approche e-sénegal o o o Double Approche Approche e-gouvernement Approche e-citoyen 3. Notre approche des formulaires

Plus en détail

Avis du CCRE. Sur le plan d action européen 2011-2015 pour l administration en ligne

Avis du CCRE. Sur le plan d action européen 2011-2015 pour l administration en ligne COUNCIL OF EUROPEAN MUNICIPALITIES AND REGIONS CONSEIL DES COMMUNES ET REGIONS D EUROPE Inscrit au registre des représentants d intérêts de la Commission européenne. Numéro d inscription : 81142561702-61

Plus en détail

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise)

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Développer la communication et le travail collaboratif pour mieux servir le citoyen Thomas Coustenoble

Plus en détail

SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE

SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE FOURNIR UNE ÉNERGIE ABORDABLE, FIABLE ET DURABLE ÉNERGIE DURABLE POUR TOUS Vision de l Initiative «Énergie durable pour tous» Quelque 590 millions de personnes en Afrique subsaharienne

Plus en détail

Plan d action de l ISO pour les pays en développement 2011-2015

Plan d action de l ISO pour les pays en développement 2011-2015 Plan d action de l ISO pour les pays en développement 2011-2015 ISO l Organisation internationale de normalisation L ISO comprend 163* membres qui sont les instituts nationaux de normalisation de pays

Plus en détail

ROGERS VOUS OFFRE LA VITESSE, LA PUISSANCE ET LA FIABILITÉ DE LA FIBRE OPTIQUE.

ROGERS VOUS OFFRE LA VITESSE, LA PUISSANCE ET LA FIABILITÉ DE LA FIBRE OPTIQUE. ROGERS VOUS OFFRE LA VITESSE, LA PUISSANCE ET LA FIABILITÉ DE LA FIBRE OPTIQUE. SOLUTIONS D AFFAIRES ROGERS En optant pour Solutions d affaires Rogers, vous profitez d une collaboration continue avec notre

Plus en détail

Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives

Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives Juin 2013 Agenda Facteurs de développement du secteur bancaire syrien Le secteur bancaire syrien: performance solide, mais La Syrie

Plus en détail

Journée Internationale de la jeune fille et TICs Thème: <> Présentée par Mme Camara Aminata Kaba Avril 2015

Journée Internationale de la jeune fille et TICs Thème: <<Importance et perspectives des TIC>> Présentée par Mme Camara Aminata Kaba Avril 2015 Journée Internationale de la jeune fille et TICs Thème: Présentée par Mme Camara Aminata Kaba Avril 2015 Qu est-ce que les TIC? TIC: Technologie de l Information

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE DEMANDE DE SUBVENTION ET FORMAT D OFFRE POUR LES CANDIDATS D OUTRE-MER

INSTRUCTIONS DE DEMANDE DE SUBVENTION ET FORMAT D OFFRE POUR LES CANDIDATS D OUTRE-MER INSTRUCTIONS DE DEMANDE DE SUBVENTION ET FORMAT D OFFRE Introduction POUR LES CANDIDATS D OUTRE-MER Ce document est destiné à aider les candidats d outre-mer à comprendre les procédures de candidature

Plus en détail

MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT

MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE BOURGOGNE Place des Nations Unies - B.P. 87009-21070 DIJON CEDEX Téléphone : 03 80 60 40 20 - Fax : 03 80 60 40 21 MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT Préambule

Plus en détail

Le rôle du ministère de l investissement : Le ministère a réussi à :

Le rôle du ministère de l investissement : Le ministère a réussi à : [ 257] [258] L Investissement Le Soudan a beaucoup d avantages qui attirent l investissement étranger. Le Soudan est classifié comme numéro deux des pays les plus attrayants pour l investissement en Afrique

Plus en détail

Séminaire régional sur les coûts et tarifs pour les pays Membres du Groupe régional pour l Afrique (SG3RG-AFR)

Séminaire régional sur les coûts et tarifs pour les pays Membres du Groupe régional pour l Afrique (SG3RG-AFR) Séminaire régional sur les coûts et tarifs pour les pays Membres du Groupe régional pour l Afrique (SG3RG-AFR) Enjeux et Réglementation de la VoIP Abossé AKUE-KPAKPO Telecom Manager Chair SG3RG-AFR +226

Plus en détail

Published in Le Matinal on May 4, 2012

Published in Le Matinal on May 4, 2012 Published in Le Matinal on May 4, 2012 Published in Le Mauricien on May 5, 2012 Published in The Independent on May 5, 2012 FRCI obtient les compétences Silver Communications et Silver BI de Microsoft

Plus en détail

MINISTERE DES POSTES, DES TELECOMMUNICATIONS ET DES NOUVELLES TECHNOLOGIES ET DE LA COMMUNICATION

MINISTERE DES POSTES, DES TELECOMMUNICATIONS ET DES NOUVELLES TECHNOLOGIES ET DE LA COMMUNICATION MINISTERE DES POSTES, DES TELECOMMUNICATIONS ET DES NOUVELLES TECHNOLOGIES ET DE LA COMMUNICATION Central African Backbone Communication Infrastructure and Technology CAB CIT Congo Projet N IDA 49740 CG

Plus en détail

L Internet est pour tout le monde. Les points d échange Internet (IXP) Document d information

L Internet est pour tout le monde. Les points d échange Internet (IXP) Document d information L Internet est pour tout le monde Les points d échange Internet (IXP) Document d information Les points d échange Internet (IXP) Vue d ensemble Internet est devenu un outil essentiel pour la communication,

Plus en détail

RAPPORT DE MISSION REUNION DE VALIDATION DU SCENARIO POUR LE DEVELOPPEMENT DE L INFRASTRUCTURE NUMERIQUE E-COI2020

RAPPORT DE MISSION REUNION DE VALIDATION DU SCENARIO POUR LE DEVELOPPEMENT DE L INFRASTRUCTURE NUMERIQUE E-COI2020 U N I O N D E S C O M O R E S Unité Solidarité Développement UNION DES CHAMBRES DE COMMERCE D INDUSTRIE ET D AGRICULTURE DES COMORES - ج م ه و ر ي ة ا ل ق م ر ا ل م ت ح د ة وحدة - تضامن - تنمية اتحاد غرف

Plus en détail

TABLE RONDE DES MINISTRES AFRICAINS CHARGÉS DES TIC EN PRÉLUDE À LA 42 ÈME RÉUNION DE L ICANN. Hôtel Méridien Dakar, SENEGAL.

TABLE RONDE DES MINISTRES AFRICAINS CHARGÉS DES TIC EN PRÉLUDE À LA 42 ÈME RÉUNION DE L ICANN. Hôtel Méridien Dakar, SENEGAL. COMMISSION DE L UNION AFRICAINE REPUBLIQUE DU SENEGAL ---------------- MINISTERE DE LA COMMUNICATION, DES TELECOMMUNICATIONS ET DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION TABLE RONDE DES

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

90 ans au service de l'excellence en éducation!

90 ans au service de l'excellence en éducation! Genève, le 19 janvier 2015 Original : anglais 90 ans au service de l'excellence en éducation! SOIXANTE-QUATRIÈME SESSION DU CONSEIL DU BUREAU INTERNATIONAL D ÉDUCATION Genève, 28 30 janvier 2015 VISIBILITÉ

Plus en détail

L ALÉNA APRÈS HUIT ANS

L ALÉNA APRÈS HUIT ANS L ALÉNA APRÈS HUIT ANS DES ASSISES POUR LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE L ALÉNA APRÈS HUIT ANS Des Assises Pour La Croissance Économique L ENGAGEMENT ENVERS L ALÉNA En dépit du ralentissement qu a connu l économie

Plus en détail

LE HAUT DEBIT A CHAMPS SUR TARENTAINE

LE HAUT DEBIT A CHAMPS SUR TARENTAINE DOSSIER DE PRESSE LE HAUT DEBIT A CHAMPS SUR TARENTAINE PRESENTATION DE LA BORNE CYBERCANTAL TERRITOIRES Jeudi 8 décembre 2005 à 16 heures 1 Le haut débit dans le Cantal Le Conseil Général du Cantal et

Plus en détail

Les synergies à développer dans les TIC Infrastructures régionales de communications

Les synergies à développer dans les TIC Infrastructures régionales de communications Les synergies à développer dans les TIC Infrastructures régionales de communications Par Karim ATTOUMANI MOHAMED, @attoukarim, attoukarim[at]gmail.com 25 Octobre 2014 à Moroni - Union des Comores Quelques

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE: ENAT

APPEL A CANDIDATURE: ENAT APPEL A CANDIDATURE: ENAT Congrès international sur le tourisme pour tous. Organisé par la fondation ONCE. Soutenu par la Commission Européenne. 21 23 Novembre, 2007 MARINA D OR Région de Valencia, Espagne

Plus en détail

Rapport sommaire. Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental

Rapport sommaire. Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental Rapport sommaire Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental Buenos Aires, Argentine 1-3 décembre 2000 Au cours des dix dernières années, le Canada a joué un rôle

Plus en détail

DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Apprendre pour le travail, la citoyenneté et la durabilité DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Suggestions à l UNESCO pour la planification d actions en matière

Plus en détail

Appel à Projets MEITO CYBER

Appel à Projets MEITO CYBER Appel à Projet 2014 2015 RÈGLEMENT Appel à Projets MEITO CYBER Soumission des propositions Contacts Les dossiers de candidature sont téléchargeables sur le site de la MEITO : www.meito.com Les dossiers

Plus en détail

la séparation totale des activités des postes et télécommunications;

la séparation totale des activités des postes et télécommunications; LE CADRE GENERAL D ASSISTANCE PAR CONSULTANTS POUR L ELABORATION ET LA MISE EN OEUVRE D UN CADRE LEGAL APPROPRIE POUR LE SECTEUR DES TELECOMMUNICATIONS CONTEXTE GENERAL Le Gouvernement [PAYS] a adopté,

Plus en détail

FORMATION CONTINUE. La Grande Ecole des Télécommunications. et des Technologies de l Information

FORMATION CONTINUE. La Grande Ecole des Télécommunications. et des Technologies de l Information FORMATION CONTINUE La Grande Ecole des Télécommunications et des Technologies de l Information Contact : M. HILALI Abdelaziz Centre de Formation Continue de l INPT Avenue Allal Al Fassi, Madinat Al Irfane,

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2012-2015

Plan d action de développement durable 2012-2015 Plan d action de développement durable 2012-2015 1 contexte Avec l adoption de sa Politique de développement durable par le Conseil d administration le 15 mai 2008, l École de technologie supérieure (ÉTS)

Plus en détail

CNUCED Événement spécial OILGASMINE 15-16 octobre 2014 Palais des Nations, Genève

CNUCED Événement spécial OILGASMINE 15-16 octobre 2014 Palais des Nations, Genève CNUCED Événement spécial OILGASMINE 15-16 octobre 2014 Palais des Nations, Genève EXPERIENCE DU NIGER DANS L ORGANISATION DE LA CONFERENCE OILGASMINE M. Boubacar Nalado IDI Directeur de l étude et de l

Plus en détail

Erasmus pour tous. Qu est-ce qu Erasmus pour tous?

Erasmus pour tous. Qu est-ce qu Erasmus pour tous? Erasmus pour tous Qu est-ce qu Erasmus pour tous? Erasmus pour tous est le nouveau programme pour l éducation, la formation, la jeunesse et le sport proposé par la Commission européenne. Ce programme,

Plus en détail

L élaboration de politique et pratiques gouvernementales pour éliminer le travail des enfants dans les mines de Kolwezi, sud-katanga

L élaboration de politique et pratiques gouvernementales pour éliminer le travail des enfants dans les mines de Kolwezi, sud-katanga PROJET DE BONNE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER COMME FACTEUR DE CROISSANCE (PROMINES) UNITE D EXECUTION DU PROJET ID Projet : P106982 IDA H589 ZR TF010744 L élaboration de politique et pratiques gouvernementales

Plus en détail

Ministry of Technology, Communication and Innovation. Des amateurs, des pros, un sujet et 24 heures pour créer un site web GO!

Ministry of Technology, Communication and Innovation. Des amateurs, des pros, un sujet et 24 heures pour créer un site web GO! Ministry of Technology, Communication and Innovation Des amateurs, des pros, un sujet et 24 heures pour créer un site web GO! DOSSIER DE PRESSE Lancement de la Webcup 2015 Salle de conférence - 1 er étage

Plus en détail

L infonuagique au gouvernement du Québec

L infonuagique au gouvernement du Québec L infonuagique au gouvernement du Québec Journée des acquisitions et des technologies de l'information et des communications 15 octobre 2014 Portrait des ressources informationnelles (RI) au gouvernement

Plus en détail

Consensus sur les données en Afriques

Consensus sur les données en Afriques Consensus sur les données en Afriques Huitième Réunion annuelle conjointe du Comité technique spécialisé de l Union africaine sur les finances, les affaires monétaires, la planification économique et l

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail

Rôle des banques centrales dans la promotion de l inclusion financière : référence au cas de l Algérie

Rôle des banques centrales dans la promotion de l inclusion financière : référence au cas de l Algérie Rôle des banques centrales dans la promotion de l inclusion financière : référence au cas de l Algérie Intervention de Mohammed Laksaci Gouverneur de la Banque d Algérie 21 e Conférence des Gouverneurs

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ET CONSOMMATION Arrêté du 31 décembre 2013 relatif aux factures des services de communications

Plus en détail

Ghana, de l Inde, de la Jordanie, du Kenya, du Mexique, de New Zélande, du Portugal, de Serbie et du Royaume Uni.

Ghana, de l Inde, de la Jordanie, du Kenya, du Mexique, de New Zélande, du Portugal, de Serbie et du Royaume Uni. Principes de Belgrade sur la relation entre les Institutions nationales des droits de l Homme et les Parlements (Belgrade, Serbie, les 22-23 février 2012) Le séminaire international de février 2012 sur

Plus en détail

L Internet des objets

L Internet des objets L Internet des objets L économie numérique entame une nouvelle phase de son évolution notamment avec le développement de l Internet des objets et la future 5G. Ces avancées ouvrent la voie à l avènement

Plus en détail

oobservatoire du numérique chiffres clés 2013

oobservatoire du numérique chiffres clés 2013 oobservatoire du numérique observatoire du numérique chiffres clés 2013 oobservatoire du numérique usages des tic - entreprises équipement NUMéRIQUE Utilisation des TIC en 2012 des entreprises * Enquête

Plus en détail

Solutions novatrices d éclairage urbain

Solutions novatrices d éclairage urbain Solutions novatrices d éclairage urbain Une nouvelle gamme de produits et systèmes de contrôle pour une performance d éclairage supérieure, efficace et rentable Découvrez nos solutions novatrices d éclairage

Plus en détail