Les prévisions saisonnières pour le trimestre août-septembre-octobre 2016 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? S ituation générale :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les prévisions saisonnières pour le trimestre août-septembre-octobre 2016 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? S ituation générale :"

Transcription

1 Les prévisions saisonnières pour le trimestre août-septembre-octobre 2016 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? La prévision saisonnière a pour objectif de déterminer le climat moyen sur les trois mois à venir, à l'échelle d'une région comme l Europe de l Ouest. Contrairement aux prévisions à échéance de quelques jours, l information n est pas détaillée ni chiffrée, mais présentée sous forme de prévisions qualitatives qui renseignent sur les grandes tendances (plus chaud ou plus froid, plus sec ou plus humide que la normale). Les climatologues analysent les résultats de modèles numériques comparables à ceux utilisés pour réaliser les prévisions à court terme, mais intégrant la modélisation des océans. Dans certains cas, aucun scénario dominant ne se dégage : faute d éléments probants susceptibles d'influencer le climat des prochains mois, il est impossible de privilégier une hypothèse. Les performances des prévisions saisonnières sont très variables. Elles sont meilleures pour la température que pour les précipitations, et, pour la température, meilleures en hiver qu'en été. La fiabilité de ces prévisions est bien meilleure outre-mer qu en métropole, en particulier pour les précipitations. En savoir plus : notre dossier «la prévision saisonnière» Situation générale : Dans l Océan Pacifique, des eaux plus froides que la normale sont en train de s établir le long de l équateur, ce qui va dans le sens de la mise en place d un phénomène La Niña. Mais pour l instant, les conditions océaniques et atmosphériques n ont pas atteint les valeurs correspondant à un tel phénomène. Nous sommes donc actuellement dans une phase neutre, au sens du phénomène Niño/Niña. La probabilité d établissement d une Niña au cours du prochain trimestre est de l ordre de 50%. Si le phénomène devait se développer, il devrait être de faible intensité.

2 Prévision des anomalies de température de surface de la mer par le multi-modèle EUROSIP (en moyenne pour le trimestre Août-Septembre-Octobre 2016). Dans l océan Pacifique, le refroidissement est clairement visible au niveau de l équateur (zone bleue entourée par l ellipse bleue). Il correspond à la mise en place potentielle d un phénomène La Niña. Prévisions pour le trimestre août-septembre-octobre 2016 sur l Europe et la France métropolitaine Sur l Europe, les modèles s accordent plutôt sur un contexte de circulations anticycloniques. Pour les températures : Seuls l Europe méditerranéenne et le Nord-Est de l Europe devraient connaître un scénario plus chaud que la normale. La France se situe dans une zone où aucun scénario ne se dégage.

3 Figure 2 : Synthèse pour les températures des prévisions. Pour chaque zone géographique délimitée par les pointillés : en bleu : la proportion de simulations correspondant à des températures inférieures à la normale ; en gris : celle des simulations correspondant à des températures proches de la normale ; en rouge : celle des simulations suggérant des températures supérieures à la normale. Pour les précipitations : La péninsule Ibérique devrait connaître un trimestre plus sec que la normale. En dehors de cette région, aucun scénario n est privilégié.

4 Figure 3 : Synthèse pour les précipitations des prévisions probabilistes. Pour chaque zone géographique délimitée par les pointillés : en orange, la proportion de simulations correspondant à des précipitations inférieures à la normale ; en gris celle des simulations correspondant à a des précipitations proches de la normale ; en vert, celle des simulations suggérant des précipitations supérieures à la normale Outre-mer : Océan Atlantique : La saison des ouragans débute traditionnellement en juin pour se terminer fin novembre sur ce bassin. A la fin juin 2016, 4 systèmes ont déjà été nommés par le National Hurricane Center de Miami, ce qui constitue un record pour cette période de l année, mais ne préjuge en rien de l activité à venir ces prochains mois. Les prévisions indiquent en effet une activité cyclonique proche de la normale (soit une dizaine de systèmes «nommés»). - Antilles : Les conditions devraient être plus chaudes que la normale pour le trimestre prochain. L incertitude est forte pour les précipitations : aucun scénario n est privilégié. - Guyane : Des conditions plus chaudes que la normale sont très probables. En ce qui concerne les précipitations, le trimestre devrait être plus sec que la normale.

5 - Saint-Pierre et Miquelon : Des conditions plus chaudes que la normale sont probables. Pas de scénario privilégié pour les précipitations. Océan Indien : La Réunion et Mayotte : Aucun scénario ne se dégage pour les températures. Si à la Réunion un scénario plus sec que la normale est attendu, aucune tendance ne se dégage pour les précipitations sur Mayotte. Océan Pacifique : Nouvelle-Calédonie : Des conditions plus chaudes que la normale sont très probables. Pas de scénario privilégié en revanche pour les précipitations. Wallis et Futuna : Il est probable que des conditions plus sèches et plus chaudes que la normale s installent pour le trimestre. Polynésie : Le trimestre à venir devrait être plutôt chaud sur l ensemble de l archipel. Sur les Marquises, les conditions devraient être plus humides que la normale alors que sur le reste de l archipel un scénario sec est attendu. Le prochain bulletin sera publié fin août Les prévisions utilisées par Météo-France dans cette analyse sont issues des résultats des modèles de Météo-France (MF), du Centre Européen de Prévision Météorologique à Moyen Terme (CEP), du Met Office britannique (Met Office), du National Centers for Environmental Prediction américain (NCEP), de la Japan Meteorological Agency (JMA) et des résultats des programme multi-modèles Eurosip (composé des modèles de Météo-France, du CEP, du Met Office et du NCEP) et de l'expérience multi-modèles menée en Corée du Sud sous l égide de l OMM (LC-MME).

Bulletin de prévisions saisonnières. Les prévisions saisonnières pour le trimestre avril-mai-juin 2015

Bulletin de prévisions saisonnières. Les prévisions saisonnières pour le trimestre avril-mai-juin 2015 Les prévisions saisonnières pour le trimestre avril-mai-juin 2015 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? La prévision saisonnière a pour objectif de déterminer le climat moyen sur les trois mois à venir,

Plus en détail

Les prévisions saisonnières pour le trimestre septembre-octobre-novembre 2016 Qu'est-ce que la prévision saisonnière?

Les prévisions saisonnières pour le trimestre septembre-octobre-novembre 2016 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? Les prévisions saisonnières pour le trimestre septembre-octobre-novembre 2016 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? La prévision saisonnière a pour objectif de déterminer le climat moyen sur les trois

Plus en détail

En savoir plus : notre dossier «la prévision saisonnière»

En savoir plus : notre dossier «la prévision saisonnière» Les prévisions saisonnières pour le trimestre janvier-février-mars 2016 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? La prévision saisonnière a pour objectif de déterminer le climat moyen sur les trois mois

Plus en détail

Les prévisions saisonnières pour le trimestre juillet-août-septembre 2016 Qu'est-ce que la prévision saisonnière?

Les prévisions saisonnières pour le trimestre juillet-août-septembre 2016 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? Les prévisions saisonnières pour le trimestre juillet-août-septembre 2016 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? juillet-août-septembre 2016 La prévision saisonnière a pour objectif de déterminer le climat

Plus en détail

Bulletin de prévisions saisonnières. Les prévisions saisonnières pour le trimestre juin-juillet-août 2015

Bulletin de prévisions saisonnières. Les prévisions saisonnières pour le trimestre juin-juillet-août 2015 Les prévisions saisonnières pour le trimestre juin-juillet-août 2015 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? La prévision saisonnière a pour objectif de déterminer le climat moyen sur les trois mois à

Plus en détail

Figure 1: Anomalies de température de surface de l'océan en juillet 2015 en C par rapport à la normale (source : MERCATOR OCEAN)

Figure 1: Anomalies de température de surface de l'océan en juillet 2015 en C par rapport à la normale (source : MERCATOR OCEAN) Les prévisions saisonnières pour le trimestre septembre-octobre-novembre 2015 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? La prévision saisonnière a pour objectif de déterminer le climat moyen sur les trois

Plus en détail

Les prévisions saisonnières pour le trimestre décembre-janvier-févier Qu'est-ce que la prévision saisonnière?

Les prévisions saisonnières pour le trimestre décembre-janvier-févier Qu'est-ce que la prévision saisonnière? Les prévisions saisonnières pour le trimestre décembre-janvier-févier 2016-2017 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? La prévision saisonnière a pour objectif de déterminer le climat moyen sur les trois

Plus en détail

Figure 1: Anomalies de température de surface de l'océan en septembre 2015 en C par rapport à la normale (source : Mercator Océan)

Figure 1: Anomalies de température de surface de l'océan en septembre 2015 en C par rapport à la normale (source : Mercator Océan) Les prévisions saisonnières pour le trimestre octobre-novembre-décembre 2015 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? La prévision saisonnière a pour objectif de déterminer le climat moyen sur les trois

Plus en détail

Prévisions pour le trimestre octobre-novembre-décembre 2016 sur l Europe et la France métropolitaine

Prévisions pour le trimestre octobre-novembre-décembre 2016 sur l Europe et la France métropolitaine Les prévisions saisonnières pour le trimestre octobre-novembre-décembre 2016 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? La prévision saisonnière a pour objectif de déterminer le climat moyen sur les trois

Plus en détail

Les prévisions saisonnières pour le trimestre novembre-décembre-janvier

Les prévisions saisonnières pour le trimestre novembre-décembre-janvier Les prévisions saisonnières pour le trimestre novembre-décembre-janvier 2015-2016 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? La prévision saisonnière a pour objectif de déterminer le climat moyen sur les

Plus en détail

Les prévisions saisonnières pour le trimestre février-mars-avril 2017

Les prévisions saisonnières pour le trimestre février-mars-avril 2017 Les prévisions saisonnières pour le trimestre février-mars-avril 2017 Février-Mars-Avril 2017 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? La prévision saisonnière a pour objectif de déterminer le climat moyen

Plus en détail

Les prévisions saisonnières pour le trimestre juillet-août-septembre 2015

Les prévisions saisonnières pour le trimestre juillet-août-septembre 2015 Les prévisions saisonnières pour le trimestre juillet-août-septembre 2015 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? La prévision saisonnière a pour objectif de déterminer le climat moyen sur les trois mois

Plus en détail

Les prévisions saisonnières pour le trimestre novembre-décembre-janvier Qu'est-ce que la prévision saisonnière?

Les prévisions saisonnières pour le trimestre novembre-décembre-janvier Qu'est-ce que la prévision saisonnière? Les prévisions saisonnières pour le trimestre novembre-décembre-janvier 2016-2017 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? La prévision saisonnière a pour objectif de déterminer le climat moyen sur les

Plus en détail

En savoir plus : notre dossier «la prévision saisonnière»

En savoir plus : notre dossier «la prévision saisonnière» Les prévisions saisonnières pour le trimestre avril-mai-juin 2016 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? La prévision saisonnière a pour objectif de déterminer le climat moyen sur les trois mois à venir,

Plus en détail

Les prévisions saisonnières pour le trimestre décembre-janvier-février

Les prévisions saisonnières pour le trimestre décembre-janvier-février Les prévisions saisonnières pour le trimestre décembre-janvier-février 2015-2016 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? La prévision saisonnière a pour objectif de déterminer le climat moyen sur les trois

Plus en détail

Bulletin de prévisions saisonnières. Les prévisions saisonnières pour janvier, février et mars 2015 (Bulletin du 18 décembre 2014)

Bulletin de prévisions saisonnières. Les prévisions saisonnières pour janvier, février et mars 2015 (Bulletin du 18 décembre 2014) Les prévisions saisonnières pour janvier, février et mars 2015 (Bulletin du 18 décembre 2014) Qu'est-ce que la prévision saisonnière? La prévision saisonnière a pour objectif de déterminer le climat moyen

Plus en détail

Février, mars et avril 2015

Février, mars et avril 2015 Les prévisions saisonnières pour février, mars et avril 2015 (Bulletin du 21 janvier 2015) Qu'est-ce que la prévision saisonnière? La prévision saisonnière a pour objectif de déterminer le climat moyen

Plus en détail

En savoir plus : notre dossier «la prévision saisonnière»

En savoir plus : notre dossier «la prévision saisonnière» Les prévisions saisonnières pour le trimestre février-mars-avril 2016 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? La prévision saisonnière a pour objectif de déterminer le climat moyen sur les trois mois à

Plus en détail

Bulletin de prévisions saisonnières. Les prévisions saisonnières pour le trimestre mai-juin-juillet 2015

Bulletin de prévisions saisonnières. Les prévisions saisonnières pour le trimestre mai-juin-juillet 2015 Les prévisions saisonnières pour le trimestre mai-juin-juillet 2015 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? La prévision saisonnière a pour objectif de déterminer le climat moyen sur les trois mois à venir,

Plus en détail

Prévisions saisonnières pour le trimestre mai juin juillet 2017 sur l Europe et la France métropolitaine Situation générale :

Prévisions saisonnières pour le trimestre mai juin juillet 2017 sur l Europe et la France métropolitaine Situation générale : Prévisions saisonnières pour le trimestre mai juin juillet 2017 sur l Europe et la France métropolitaine Situation générale : Les prévisions des modèles sont très dispersées pour le trimestre prochain.

Plus en détail

La prévision saisonnière

La prévision saisonnière La prévision saisonnière Christian Viel METEO-FRANCE Direction de la Climatologie Rencontres Nationales de l'agrométéorologie Toulouse, 14-15 janvier 2015 2 La prévision saisonnière La prévision saisonnière,

Plus en détail

Bilan Climatique. ARVALIS - Institut du végétal

Bilan Climatique. ARVALIS - Institut du végétal Bilan Climatique Réseau d observation météorologique au sol en région Sud-Est Analyse annuelle: rapports à la normale des précipitations sur l année hydrologique (sept 2012 à août 2013) Analyse saisonnière

Plus en détail

http://laclassedestef.eklablog.com/ et http://www.ressourcespourcm2.fr/

http://laclassedestef.eklablog.com/ et http://www.ressourcespourcm2.fr/ Séance 2 La diversité des climats dans le monde: La présence de grandes masses d eau, de hautes montagnes ou de précipitations sont aussi des facteurs importants pour le climat. Ainsi, le climat est adouci

Plus en détail

Bilan Climatique de le Station de Gustavia pour l année 2014

Bilan Climatique de le Station de Gustavia pour l année 2014 ESPACE METEO CARAÏBES Bilan Climatique de le Station de Gustavia pour l année 2014 Une année climatologiquement normale, perturbée au mois d octobre par le passage de l ouragan Gonzalo sur les îles de

Plus en détail

Bulletin mensuel de prévision saisonnière

Bulletin mensuel de prévision saisonnière Mai Juin Juillet Bulletin mensuel de prévision saisonnière de la Nouvelle-Calédonie Prévisions locales Température, précipitations Suivi du phénomène ENSO Océan superficiel Océan de subsurface Précipitations

Plus en détail

Les changements climatiques et l effet de serre

Les changements climatiques et l effet de serre Les changements climatiques et l effet de serre Qu est-ce que le climat et l effet de serre? Que nous apprennent les observations? Que nous apprennent les modèles numériques? Quelles sont les projections

Plus en détail

Dans la zone chaude, les rayons du soleil frappent la terre perpendiculairement, il fait chaud toute l année.

Dans la zone chaude, les rayons du soleil frappent la terre perpendiculairement, il fait chaud toute l année. Sur notre planète, on peut définir 3 grandes zones climatiques : 1) la zone chaude qui se situe autour de l équateur, entre les tropiques du Cancer et du Capricorne. On l appelle aussi la zone intertropicale.

Plus en détail

Pour ce qui concerne les précipitations durant le trimestre juin/juillet/août 2016, aucun scénario n'est privilégié.

Pour ce qui concerne les précipitations durant le trimestre juin/juillet/août 2016, aucun scénario n'est privilégié. Prévisions locales Pour ce qui concerne les précipitations durant le trimestre juin/juillet/août, aucun scénario n'est privilégié. Pour ce qui est des températures minimales et maximales sur cette même

Plus en détail

Mise en place d un système d alerte précoce Contribution ANACIM dans WP6 pour ACASIS

Mise en place d un système d alerte précoce Contribution ANACIM dans WP6 pour ACASIS Mise en place d un système d alerte précoce Contribution ANACIM dans WP6 pour ACASIS Réunion mi-parcours ACASIS les 7-8 Juin UPMC Salle Eric Fourcade Objectif du WP6 Cette tache 6 se décline en deux parties

Plus en détail

Contenus pédagogiques

Contenus pédagogiques Contenus pédagogiques Les quatre saisons en zone tempérées Les différents climats du monde La différence entre météo et climat Le réchauffement climatique et ses conséquences Un scénario original Des images

Plus en détail

Les activités en Agrométéorologie à. Météo-France

Les activités en Agrométéorologie à. Météo-France Les activités en Agrométéorologie à Cliquez pour modifier le style du titre Météo-France Cliquez pour modifier Grégoire Pigeon le style des Météo-France sous-titres du masque Division Agrométéorologie

Plus en détail

CONCEPTS FONDAMENTAUX DE METEOROLOGIE DOCUMENTS INTERNET

CONCEPTS FONDAMENTAUX DE METEOROLOGIE DOCUMENTS INTERNET CONCEPTS FONDAMENTAUX DE METEOROLOGIE DOCUMENTS INTERNET I ZONE DE CONVERGENCE INTERTROPICALE On voit sur cette photo satellite du pacifique sud, la zone de convergence intertropicale où sont rassemblés

Plus en détail

PERSPECTIVES POUR LA SAISON CHAUDE 2015 2016 en Polynésie Française (de novembre 2015 à avril 2016)

PERSPECTIVES POUR LA SAISON CHAUDE 2015 2016 en Polynésie Française (de novembre 2015 à avril 2016) PERSPECTIVES POUR LA SAISON CHAUDE 2015 2016 en Polynésie Française (de novembre 2015 à avril 2016) LE POINT EN DEBUT DE SAISON Température de la mer D epuis le début de l hiver austral, on observe une

Plus en détail

2 ème Forum de Prévisions climatiques saisonnières 2015 en Afrique soudano-sahélienne. Communiqué final

2 ème Forum de Prévisions climatiques saisonnières 2015 en Afrique soudano-sahélienne. Communiqué final 2 ème Forum de Prévisions climatiques saisonnières 2015 en Afrique soudano-sahélienne Communiqué final Les experts climatologues, agrométéorologues et hydrologues du Centre Africain pour les Applications

Plus en détail

Suivi des mammifères marins

Suivi des mammifères marins Suivi des mammifères marins Outre-mer Campagnes REMMOA : Recensement des Mammifères marins et autre Mégafaune pélagique par Observation Aérienne Antilles - Guyane / Oéan Indien / Polynésie française /

Plus en détail

SEISME DU 11 MARS 2011 DE LA COTE PACIFIQUE DU TOHOKU AU JAPON ELEMENTS DE COMPARAISON AVEC LA FRANCE METROPOLITAINE

SEISME DU 11 MARS 2011 DE LA COTE PACIFIQUE DU TOHOKU AU JAPON ELEMENTS DE COMPARAISON AVEC LA FRANCE METROPOLITAINE SEISME DU 11 MARS 2011 DE LA COTE PACIFIQUE DU TOHOKU AU JAPON ELEMENTS DE COMPARAISON AVEC LA FRANCE METROPOLITAINE La magnitude d'un tremblement de terre mesure l'énergie libérée lors d'un séisme. Plus

Plus en détail

Doc. 1 Cartes météorologiques. Géographie. Doc.2 Diagramme ombrothermique. Géographie. Ville de Bordeaux. Domaine: Les grands contrastes de la planète

Doc. 1 Cartes météorologiques. Géographie. Doc.2 Diagramme ombrothermique. Géographie. Ville de Bordeaux. Domaine: Les grands contrastes de la planète Source: 15 séquences de géographie, Retz CM2 Source: 15 séquences de géographie, Retz CM2 Doc. 1 Cartes météorologiques Prévisions météo pour le 7 février 2007. Prévisions météo pour le 2 août 2007. Doc.2

Plus en détail

Les prévisions saisonnières & El Niño. Les petits-déjeuners de Météo-France. 25 juin 2014

Les prévisions saisonnières & El Niño. Les petits-déjeuners de Météo-France. 25 juin 2014 Les petits-déjeuners de Météo-France 25 juin 2014 Les prévisions saisonnières & El Niño Contacts presse Météo-France Anne Orliac 01 77 94 71 36 Marguerite Colomb 01 77 94 71 32 presse@meteo.fr @meteofrance

Plus en détail

Leçon n 10 : du coût variable au coût spécifique

Leçon n 10 : du coût variable au coût spécifique Leçon n 10 : du coût variable au coût spécifique PLAN DE LA LEÇON : 1. ADAPTATIONS DU MODELE DU SEUIL DE RENTABILITE... 1 1.1. Seuil de rentabilité et modifications de la structure des coûts...2 1.2. Hypothèse

Plus en détail

L ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE

L ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE 2 0 21 5 L ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE En appui de la définition des politiques d adaptation des territoires et de préservation de la biodiversité, dans le contexte du changement climatique, Météo-France

Plus en détail

Le changement climatique en Franche-Comté

Le changement climatique en Franche-Comté Le changement climatique en Franche-Comté 14 octobre 2014 Daniel Joly Le contexte climatique de la Franche-Comté Climat de montagneet climat semi continental des plateaux du NE : température moyenne fraîche

Plus en détail

EL NINO ET IMPACTS SUR LE CLIMAT EN AFRIQUE DE L OUEST

EL NINO ET IMPACTS SUR LE CLIMAT EN AFRIQUE DE L OUEST EL NINO ET IMPACTS SUR LE CLIMAT EN AFRIQUE DE L OUEST Réunion du conseil exécutif du comité régional pour la gestion des catastrophes en Afrique de l Ouest 28 novembre 2016 Razafindrakoto Léon Guy Chef

Plus en détail

Été 2016 Actualité météo & prévisions saisonnières

Été 2016 Actualité météo & prévisions saisonnières Autour d un café à Météo-France 8 juillet 2016 Été 2016 Actualité météo & prévisions saisonnières Contacts presse Météo-France Sarah Bardis 01 77 94 71 32 Nora Hissem 01 77 94 71 36 presse@meteo.fr @meteofrance

Plus en détail

Géographie. Doc. 1 Représentations initiales. Géographie. Doc. 3 Synthèse du travail en binômes. Domaine: La France dans le monde.

Géographie. Doc. 1 Représentations initiales. Géographie. Doc. 3 Synthèse du travail en binômes. Domaine: La France dans le monde. Doc. 1 Représentations initiales. Doc. 3 Synthèse du travail en binômes. Nom du territoire Océan / Climat Statut politique Activité principale Doc. 4 L hexagone Doc. 5 Grâce à l Outre-mer, avec 11 millions

Plus en détail

SEMAINE 3 : CAUSES ET ENJEUX DU CHANGEMENT CLIMATIQUE. Les modèles de climat

SEMAINE 3 : CAUSES ET ENJEUX DU CHANGEMENT CLIMATIQUE. Les modèles de climat SEMAINE 3 : CAUSES ET ENJEUX DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Ce document contient les transcriptions textuelles des vidéos proposées dans la partie «Les modèles de climat» de la semaine 3 du MOOC «Causes et enjeux

Plus en détail

La France. La France est située à l extrême ouest du continent européen. Nous avons des frontières au. 1) Les reliefs et les activités humaines

La France. La France est située à l extrême ouest du continent européen. Nous avons des frontières au. 1) Les reliefs et les activités humaines La France La France est située à l extrême ouest du continent européen. Nous avons des frontières au nord avec la Belgique et le Luxembourg ; à l est avec l Allemagne, la Suisse et l Italie ; et au sud

Plus en détail

Modélisation statistique de la température pour la gestion des produits dérivés climatiques

Modélisation statistique de la température pour la gestion des produits dérivés climatiques Modélisation statistique de la température pour la gestion des produits dérivés climatiques Olivier Roustant EMSE / ISFA JDS 2006 de température Problématique (1/2) Aspect temporel 1 jour à plusieurs mois

Plus en détail

Prévision saisonnière d activité cyclonique dans le Sud-Ouest de l océan Indien : Saison

Prévision saisonnière d activité cyclonique dans le Sud-Ouest de l océan Indien : Saison Saint Denis, le 10 novembre 2016 Prévision saisonnière d activité cyclonique dans le Sud-Ouest de l océan Indien : Saison 2016-2017. Le scénario le plus probable pour la prochaine saison cyclonique tend

Plus en détail

Etat des lieux du parc photovoltaïque français. au 30 juin 2010 M45 J100 C 90 M42 J 5 N0. Pantone 151 C. Pantone 285 C

Etat des lieux du parc photovoltaïque français. au 30 juin 2010 M45 J100 C 90 M42 J 5 N0. Pantone 151 C. Pantone 285 C Etat des lieux du parc photovoltaïque français M45 J1 C 9 M42 J 5 N Pantone 151 C Pantone 285 C au 3 juin 21 Sommaire 1. les chiffres clés 4 1.1. Parc raccordé au réseau au 3 juin 21 4 1.2. File d attente

Plus en détail

juillet 2015 Bulletin climatologique juillet 2015 MétéoSuisse Une vague de chaleur au début du mois proche des records 10 août 2015

juillet 2015 Bulletin climatologique juillet 2015 MétéoSuisse Une vague de chaleur au début du mois proche des records 10 août 2015 juillet 2015 MétéoSuisse Bulletin climatologique juillet 2015 10 août 2015 Juillet 2015 a été le mois le plus chaud depuis le début des mesures en 1864 en Suisse occidentale, en Valais, au Sud des Alpes

Plus en détail

G u i d e d e l e n s e i g n a n t 1 C O : l e v e n t

G u i d e d e l e n s e i g n a n t 1 C O : l e v e n t Démarche La démarche empruntée se veut une initiation à la démarche scientifique : pose d hypothèses, observation et mesure de divers phénomènes, vérification de ces hypothèses grâce aux mesures, bilan

Plus en détail

La France des outre-mer : présentation et chiffres clés. DéGéOM/SEPDE/DSSIOM septembre 2013 1

La France des outre-mer : présentation et chiffres clés. DéGéOM/SEPDE/DSSIOM septembre 2013 1 La France des outre-mer : présentation et chiffres clés DéGéOM/SEPDE/DSSIOM septembre 2013 1 L Espace maritime français : 11 millions de km² dont 97% en outre-mer (le 2ème en superficie après celui des

Plus en détail

Bienvenue Judith SANFO

Bienvenue Judith SANFO Bienvenue Judith SANFO Ing. Agrométéorologiste Direction de la Météorologie 01 BP 576 Ouagadougou 01 Burkina Faso Tél.: (+226) 50 35 60 32 /39 Sommaire Expériences passée Projet pilote (CILSS, DM), 1985-1992

Plus en détail

PRESANORD-04 28 janvier 1 er OMM

PRESANORD-04 28 janvier 1 er OMM REGIONAL CLIMATE OUTLOOK FORUM PRESANORD-04 28 janvier 1 er OMM février 2013 Caire - Egypte THEME: Prévision saisonnière : un service pour la gestion des risques dans les secteurs de l Agriculture, du

Plus en détail

REGIONALISATION STATISTIQUE POUR LES ETUDES D IMPACT DU CHANGEMENT CLIMATIQUE : POURQUOI ET COMMENT

REGIONALISATION STATISTIQUE POUR LES ETUDES D IMPACT DU CHANGEMENT CLIMATIQUE : POURQUOI ET COMMENT REGIONALISATION STATISTIQUE POUR LES ETUDES D IMPACT DU CHANGEMENT CLIMATIQUE : POURQUOI ET COMMENT TOUR D HORIZON METHODOLOGIQUE Frédéric HUARD, INRA AgroClim LA REGIONALISATION (descente d échelle, downscaling)

Plus en détail

ANALYSE PREVISIONNELLE ETE 2010

ANALYSE PREVISIONNELLE ETE 2010 ANALYSE PREVISIONNELLE ETE 2010 MAI 2010 Analyse prévisionnelle de l équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2010 Pour des températures proches des normales saisonnières, la situation

Plus en détail

SOMMAIRE GÉOGRAPHIE CP

SOMMAIRE GÉOGRAPHIE CP SOMMAIRE GÉOGRAPHIE CP 1. Rappel : liste des thèmes à aborder au CP (Temps et Espace) 2. Les océans et les mers 3. Le vocabulaire autour de la rivière (à adapter en fonction de votre école) 4. Document

Plus en détail

Prévisions météo avec HD2 : les mailles ont la cote!

Prévisions météo avec HD2 : les mailles ont la cote! Prévisions météo avec HD2 : les mailles ont la cote! Dossier de Présentation La prévision numérique Le modèle HD2 de Prévimétéo Les applications du HD2 : Le vent Les précipitations Les températures Les

Plus en détail

CROISSANCE SOUTENABLE ET DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE CHANGEMENT CLIMATIQUE ET SÉCURITÉ PERSPECTIVES DE RECHERCHE. Présenté par Mbaye DIENE CRES

CROISSANCE SOUTENABLE ET DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE CHANGEMENT CLIMATIQUE ET SÉCURITÉ PERSPECTIVES DE RECHERCHE. Présenté par Mbaye DIENE CRES CROISSANCE SOUTENABLE ET DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE CHANGEMENT CLIMATIQUE ET SÉCURITÉ ALIMENTAIRE: ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE RECHERCHE Présenté par Mbaye DIENE CRES Points de présentation Le changement

Plus en détail

PLAFONDS MENSUELS DE LOYERS POUR L ANNÉE 2015 ( par m 2, charges non comprises )

PLAFONDS MENSUELS DE LOYERS POUR L ANNÉE 2015 ( par m 2, charges non comprises ) DISPOSITIFS : DUFLOT/PINEL - SCELLIER - BORLOO - ROBIEN - BESSON PLAFONDS MENSUELS DE LOYERS POUR L ANNÉE 2015 ( par m 2, s non comprises ) Dispositif «Duflot / Pinel» métropole Pour les baux conclus ou

Plus en détail

Effet d'une dorsale de grande échelle située dans le Pacifique nord-est sur l'oscillation Nord Atlantique

Effet d'une dorsale de grande échelle située dans le Pacifique nord-est sur l'oscillation Nord Atlantique Effet d'une dorsale de grande échelle située dans le Pacifique nord-est sur l'oscillation Nord Atlantique Marie Drouard, Gwendal Rivière et Philippe Arbogast Introduction L oscillation nord atlantique

Plus en détail

A - Un cadre national et pluriannuel

A - Un cadre national et pluriannuel Conférence de DUBROVNIK 26 mai 2011 Définition des objectifs et évaluation des juges administratifs Pendant plusieurs décennies, les juridictions administratives en France n ont connu qu un seul type d

Plus en détail

Les taux de THC du cannabis en France Eléments récents d information

Les taux de THC du cannabis en France Eléments récents d information Les taux de THC du cannabis en France Eléments récents d information Note du 16 février 2005 Cette note fournit les premiers résultats issus de l étude pilote sur la composition du cannabis menée par l

Plus en détail

Prévisions locales 20% 30% 50%

Prévisions locales 20% 30% 50% Prévisions locales En ce qui concerne les précipitations durant le trimestre avril/mai/juin, le scénario le plus probable est qu'elles soient en moyenne conformes à supérieures à la normale sur l'ensemble

Plus en détail

Plan des cours sur la France

Plan des cours sur la France Plan des cours sur la France LA POPULATION I. Une analyse démographique de la France I.1. Une croissance démographique encore assurée I.2. Une population vieillissante I.3. La fécondité et sa régulation

Plus en détail

VOL DE NUIT. Rappels théoriques n 1. EMETTEUR : S. LEVANT DATE : 25 octobre 2011 Page 1 / 14

VOL DE NUIT. Rappels théoriques n 1. EMETTEUR : S. LEVANT DATE : 25 octobre 2011 Page 1 / 14 VOL DE NUIT Rappels théoriques n 1 EMETTEUR : S. LEVANT DATE : 25 octobre 2011 Page 1 / 14 REFERENCES Guide De l Instructeur VFR de Nuit SEFA - Edition1 Amendment N 01 01 SEPT 2008 : http://www.sefa-fto.net/docs/guide_instructeur_vfr_nuit.pdf

Plus en détail

L année la plus chaude depuis le début des mesures à égalité avec 2011

L année la plus chaude depuis le début des mesures à égalité avec 2011 année 2014 MétéoSuisse Bulletin climatologique année 2014 13 janvier 2015 L année 2014 en Suisse a été caractérisée par des extrêmes climatologiques. Elle est la plus chaude depuis le début des mesures

Plus en détail

Bulletin mensuel de prévision saisonnière

Bulletin mensuel de prévision saisonnière Janvier Février Mars Bulletin mensuel de prévision saisonnière de la Nouvelle-Calédonie Prévisions locales Température, précipitations Suivi du phénomène ENSO Océan superficiel Océan de subsurface Précipitations

Plus en détail

Projet ACCLIMATE : ETUDE SIM-CLIM. Le point sur les travaux et études menés à La Réunion sur le changement climatique

Projet ACCLIMATE : ETUDE SIM-CLIM. Le point sur les travaux et études menés à La Réunion sur le changement climatique Projet ACCLIMATE : ETUDE SIM-CLIM Le point sur les travaux et études menés à La Réunion sur le changement climatique F. Bonnardot Météo-France / La Réunion Francois.bonnardot@meteo.fr Plan Le service climatologie

Plus en détail

Exercice n 1 : Analyse de performance

Exercice n 1 : Analyse de performance ANALYSE ET GESTION FINANCIÈRE Épreuve dominante de spécialisation A.D. 2011 Concours externe et interne Documents autorisés : néant Calculatrice électronique autorisée Le sujet est composé de 2 exercices

Plus en détail

Prises de commandes et chiffre d affaires du premier trimestre 2016

Prises de commandes et chiffre d affaires du premier trimestre 2016 Paris La Défense, le 4 mai 2016 Prises de commandes et chiffre d affaires du premier trimestre 2016 Prises de commandes en ligne avec les attentes : 2,3 Md, en baisse de 18% 1 Chiffre d affaires : 2,7

Plus en détail

N 24 - FAIRE RAYONNER LES CULTURES

N 24 - FAIRE RAYONNER LES CULTURES N 24 - FAIRE RAYONNER LES CULTURES INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES Introduction Les cultures ultramarines sont nées du brassage des peuples d Europe, d Afrique et de l Asie pacifique. L insularité, la tropicalité

Plus en détail

1.1. et économique. Le contexte géographique. La santé observée dans les régions de France

1.1. et économique. Le contexte géographique. La santé observée dans les régions de France La santé observée dans les régions de France Le contexte géographique et économique 1.1 Le contexte Avec 16 habitants par km 2 en 1994, la France a une densité de population globalement faible par rapport

Plus en détail

Etat des lieux du parc photovoltaïque français. au 31 décembre 2011 M45 J100 C 90 M42 J 5 N0. Pantone 151 C. Pantone 285 C

Etat des lieux du parc photovoltaïque français. au 31 décembre 2011 M45 J100 C 90 M42 J 5 N0. Pantone 151 C. Pantone 285 C Etat des lieux du parc photovoltaïque français M45 J1 C 9 M42 J 5 N Pantone 151 C Pantone 285 C au 31 décembre 211 Sommaire 1. LES CHIFFRES CLÉS 4 1.1. Parc raccordé au réseau ERDF et EDF-SEI au 31 décembre

Plus en détail

Les pluies intenses Qu appelle-t-on précipitations intenses? Les dangers liés aux pluies intenses Quelle est l origine des pluies intenses?

Les pluies intenses Qu appelle-t-on précipitations intenses? Les dangers liés aux pluies intenses Quelle est l origine des pluies intenses? Les pluies intenses Qu appelle-t-on précipitations intenses? Ce sont des pluies qui apportent sur une courte durée (d une heure à une journée) une importante quantité d eau. Cette quantité peut égaler

Plus en détail

Evolution des températures minimales et maximales de la montagne savoyarde depuis 1950. Comparaison des postes de mesure.

Evolution des températures minimales et maximales de la montagne savoyarde depuis 1950. Comparaison des postes de mesure. Dossier Climat, N, février Evolution des températures minimales et maximales de la montagne savoyarde depuis 95. Comparaison des postes de mesure. Les températures minimales,5,5 -,5 - -,5-95 95 95 95 95

Plus en détail

Les ports de la Manche et de la Mer du Nord

Les ports de la Manche et de la Mer du Nord Les ports de la Manche et de la Mer du Nord De 1991 à 2003, le trafic de conteneurs du Havre, de Rouen et de Dunkerque a doublé. Mais alors qu ils traitaient au début des années 1990 des volumes comparables

Plus en détail

Etat des lieux du parc photovoltaïque français. au 30 juin 2011 M45 J100 C 90 M42 J 5 N0. Pantone 151 C. Pantone 285 C

Etat des lieux du parc photovoltaïque français. au 30 juin 2011 M45 J100 C 90 M42 J 5 N0. Pantone 151 C. Pantone 285 C Etat des lieux du parc photovoltaïque français M45 J1 C 9 M42 J 5 N Pantone 151 C Pantone 285 C au 3 juin 211 Sommaire 1. les chiffres clés 4 1.1. Parc raccordé au réseau ERDF et EDF-SEI au 3 juin 211

Plus en détail

LES SITUATIONS MÉTÉOROLOGIQUES EXTRÊMES, SIGNE D UN ÉVENTUEL CHANGEMENT CLIMATIQUE: CAS DES VAGUES DE FROID SUR LE NORD DE L ALGÉRIE.

LES SITUATIONS MÉTÉOROLOGIQUES EXTRÊMES, SIGNE D UN ÉVENTUEL CHANGEMENT CLIMATIQUE: CAS DES VAGUES DE FROID SUR LE NORD DE L ALGÉRIE. LES SITUATIONS MÉTÉOROLOGIQUES EXTRÊMES, SIGNE D UN ÉVENTUEL CHANGEMENT CLIMATIQUE: CAS DES VAGUES DE FROID SUR LE NORD DE L ALGÉRIE. AZZI A. (1), MEDJERAB A. (2) (1) Office National de la Météorologie,

Plus en détail

RAPPORT DIR15-04 Réunion ordinaire du Conseil 2015-01-27

RAPPORT DIR15-04 Réunion ordinaire du Conseil 2015-01-27 RAPPORT DIR15-04 Réunion ordinaire du Conseil 2015-01-27 TITRE : Planification stratégique 2015-2018 BUT : Faire approuver les axes, résultats, indicateurs et cycle de monitoring pour la planification

Plus en détail

Technicien des Métiers de la Météorologie

Technicien des Métiers de la Météorologie Technicien des Métiers de la Météorologie Le cursus TMM Objectif de cette formation : former les élèves aux métiers qu'un technicien peut exercer au sein d'un service météorologique qu'il soit civil ou

Plus en détail

LEVER COUCHER DU SOLEIL SOUS L ARCHE DE L ARC DE TRIOMPHE EN 2016

LEVER COUCHER DU SOLEIL SOUS L ARCHE DE L ARC DE TRIOMPHE EN 2016 LEVER COUCHER DU SOLEIL SOUS L ARCHE DE L ARC DE TRIOMPHE EN 2016 P. ROCHER, ACME INSTITUT DE MÉCANIQUE CÉLESTE ET DE CALCUL DES ÉPHÉMÉRIDES OBSERVATOIRE DE PARIS Attention tous les instants sont donnés

Plus en détail

Modélisation des taux de défaillance en mécanique

Modélisation des taux de défaillance en mécanique Modélisation des taux de défaillance en mécanique Combinaison d une loi de Weibull et d un modèle de Cox pour la modélisation des taux de défaillance en fonction du temps et des facteurs d influence PENTOM2007

Plus en détail

4 e partie LA FRÉQUENTATION DES HÉBERGEMENTS

4 e partie LA FRÉQUENTATION DES HÉBERGEMENTS 4 e partie LA FRÉQUENTATION DES HÉBERGEMENTS 4 - La fréquentation des hébergements Définition Ce chapitre rassemble les données quantitatives sur la fréquentation des hôtels de tourisme (de chaînes et

Plus en détail

PARTIE 1 HABITER LA FRANCE. Chapitre 3 Le territoire national et sa population

PARTIE 1 HABITER LA FRANCE. Chapitre 3 Le territoire national et sa population PARTIE 1 HABITER LA FRANCE Chapitre 3 Le territoire national et sa population Chapitre 3 Le Territoire national et sa population Problématique Quelles sont les ressources et les contraintes du territoire

Plus en détail

Prévision saisonnière des conditions de MAMJ 2017

Prévision saisonnière des conditions de MAMJ 2017 Prévision saisonnière des conditions de MAMJ 2017 Lauriane Batté (CNRM, UMR Météo-France/CNRS) 17 février 2017 Introduction Ce document présente une synthèse de la prévision du modèle couplé CNRM-CM dans

Plus en détail

Bulletin mensuel de prévision saisonnière

Bulletin mensuel de prévision saisonnière Bulletin mensuel de prévision saisonnière de la Nouvelle-Calédonie Septembre 07 Prévisions locales pour le trimestre oct / nov / déc 07 Température, précipitations en août 07 Océan superficiel Océan de

Plus en détail

CONFERENCE OUVERTURE DE LA SAISON CYCLONIQUE EN POLYNESIE FRANÇAISE

CONFERENCE OUVERTURE DE LA SAISON CYCLONIQUE EN POLYNESIE FRANÇAISE CONFERENCE OUVERTURE DE LA SAISON CYCLONIQUE EN POLYNESIE FRANÇAISE Direction Interrégionale de Météo-France et Direction de la Défense et de la Protection Civile Lundi 22 octobre 2012 2 ème partie : PERSPECTIVES

Plus en détail

La terre se elle? Andrea FLOSSMANN Professeur à Université Blaise Pascal Laboratoire de Météorologie Physique Clermont-Ferrand

La terre se elle? Andrea FLOSSMANN Professeur à Université Blaise Pascal Laboratoire de Météorologie Physique Clermont-Ferrand La terre se réchauffe-t-elle? elle? Andrea FLOSSMANN Professeur à Université Blaise Pascal Laboratoire de Météorologie Physique Clermont-Ferrand Réponse: «oui» il semble que le climat change.. Mais.. c

Plus en détail

BEP «Métiers des services administratifs» Définition des épreuves professionnelles

BEP «Métiers des services administratifs» Définition des épreuves professionnelles BEP «Métiers des services administratifs» Définition des épreuves professionnelles EP1 Pratiques professionnelles des services administratifs Épreuve pratique - Objectifs de l épreuve Cette épreuve a pour

Plus en détail

La France : frontières naturelles, pays voisins, situation géographique

La France : frontières naturelles, pays voisins, situation géographique La France : frontières naturelles, pays voisins, situation géographique La France est située dans l ouest du continent européen. Elle possède également des territoires, dispersés entre les tropiques, qui

Plus en détail

Statistique à deux variables

Statistique à deux variables Statistique à deux variables I) Activité : Prévoir la consommation d électricité Dans une journée, le pic de consommation d électricité est atteint vers 19 h. Au niveau national on a enregistré un pic

Plus en détail

DEFINITIONS. L ensemble des moyens technologiques, humains et Financiers

DEFINITIONS. L ensemble des moyens technologiques, humains et Financiers LA GESTION DE PRODUCTION DEFINITIONS Un processus de production est : L ensemble des moyens technologiques, humains et Financiers Qui transforme des entrées en sorties En se conformant aux besoins des

Plus en détail

Dispositions relatives à la transmission des actes

Dispositions relatives à la transmission des actes ROUMANIE Dispositions relatives à la transmission des actes 1 ) dans l hypothèse où l'acte est adressé depuis la Métropole ou un département d outre-mer français (Guadeloupe, Guyane, Martinique et Réunion)

Plus en détail

Le plateau continental français. 1 Introduction...1. 2 Le plateau continental...1

Le plateau continental français. 1 Introduction...1. 2 Le plateau continental...1 Table des Matières 1 Introduction...1 2 Le plateau continental...1 3 Dispositions invoquées pour établir les informations préliminaires...3 4 Délimitation entre Etats...3 5 Indication de la limite extérieure

Plus en détail

Géographie. Chapitre n.. Le territoire national et sa population

Géographie. Chapitre n.. Le territoire national et sa population Géographie Chapitre n.. Le territoire national et sa population Introduction Localisation et situation du territoire national Je retiens Le territoire national est composé d un territoire métropolitain

Plus en détail

Bilan fruits et légumes 2012

Bilan fruits et légumes 2012 Agreste Guyane - n 3 - Juin 2013 Numéro 3 - Juin 2013 Bilan fruits et légumes 2012 Le suivi des prix des productions agricoles est une priorité de la DAAF de Guyane qui fait partie du «Réseau des Nouvelles

Plus en détail

Master STS mention informatique Épreuve de Traitement d image

Master STS mention informatique Épreuve de Traitement d image Année universitaire 2014-2015 Période session de printemps Master informatique Code étape Code UE IN8M11EX Nom de l épreuve traitement d image Date mercredi 22 avril 2015 Début de l épreuve 8h30 durée

Plus en détail

Seance 3 : Quelles sont les consequences de la fonte des glaces?

Seance 3 : Quelles sont les consequences de la fonte des glaces? Seance 3 : Quelles sont les consequences de la fonte des glaces? Durée 1heure 30 Matériel Objectifs Compétences Lexique Pour chaque groupe : - de l eau ; - un récipient transparent (grand saladier, aquarium

Plus en détail

Benoît DANARD Centre National de la Cinématographie Service des études. 1. Evolution de la fréquentation depuis 1938

Benoît DANARD Centre National de la Cinématographie Service des études. 1. Evolution de la fréquentation depuis 1938 Benoît DANARD Centre National de la Cinématographie Service des études LA FRÉQUENTATION DES SALLES DE CINÉMA Jusqu à la fin des années 50, la fréquentation cinématographique était voisine de 400 millions

Plus en détail