Lettre d information - Octobre Edito

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lettre d information - Octobre 2012. Edito"

Transcription

1 Edito : Ouverture du bureau PACA, renforcement des équipes Mieux nous connaître : les métiers, l équipe en place et nos valeurs Evaluation d Entreprise : l impact de la crise Mandats d Interface Entreprises : les affaires à céder et nos recherches actualisées Se rencontrer, nouer un partenariat : nous contacter P1 P2 P3 P5 P6 Edito Interface Entreprises poursuit son maillage en France en ralliant dans son cabinet un nouvel associé opérant depuis Marseille sur toute la région PACA, amenant l équipe à 6 consultants et 3 partenaires. Interface Entreprises complète ainsi la couverture de l axe Nord-Sud - Lille Paris Lyon Marseille et pourra proposer à ses clients cédants et repreneurs des opportunités sur un plus large panel. PACA est une région attractive pour beaucoup de repreneurs, avec une situation climatique et géographique favorable et un tissu économique étoffé. Outre ce déploiement régional et pour l assister dans son développement, Interface Entreprises renforce son équipe en intégrant une consultante marketing en charge du développement commercial et de la notoriété de la marque au travers d actions marketing, de communication et des supports internet. Malgré les difficultés économiques persistantes et des lois de finances à répétition venant perturber très fortement les anticipations et réflexions de nos clients chefs d entreprise, nous restons confiants dans l avenir et continuons à nous développer car c est en temps de crise qu il convient de mettre en place des actions concrètes pour s adapter au marché, améliorer ses process, profiter de nouvelles opportunités et pérenniser son activité. Patrick BINDNER 1

2 Mieux nous connaître: les métiers, l équipe et les valeurs d Interface Entreprises Cession Acquisition Evaluation et conseil Ingénierie financière L équipe d Interface Entreprises : d anciens dirigeants de PME vous conseillent Patrick BINDNER - 59 ans - dirigeant fondateur Diplômé d école supérieure de commerce, option marketing et finance, il intègre le groupe IBM puis Bull informatique, prend des participations financières dans différentes PME avant d occuper la direction générale d une SSII qu il revend à un groupe national. Crée ensuite External société de conseils aux PME/PMI puis le réseau Interface Entreprises Hubert de CANDE - 61 ans - Consultant région Nord Diplômé de Sciences politiques, maitrise de sciences économiques, 15 ans d expérience bancaire, il a été fondateur et dirigeant durant 8 ans d un cabinet de fusions-acquisitions, fondateur du réseau MBA CAPITAL et directeur général d une société informatique cotée pendant 7 ans. Il est maintenant spécialiste de l optimisation de la valeur de l entreprise, des opérations de croissance externe et des levées de fonds Stéphane AUBIN - 50 ans - Consultant région Ile de France Diplômé d ENSIMAG et de l executive MBA d HEC, il réalise sa carrière dans les Télécoms. Il a été cofondateur de start up informatique, directeur opérationnel dans diverses sociétés et en charge des fusions acquisitions des activités de communications du groupe VINCI Jean-Luc GUILLAUME - 57 ans - Consultant région Rhône Alpes Ingénieur INPG et diplômé de HEC (exécutive MBA CPA), il débute sa carrière chez MICHELIN, puis prend la direction Générale de PME du secteur des biens d'équipement industriel et du 2nd œuvre du bâtiment. Il a participé, pour le compte de groupes internationaux à des opérations de croissance externe et a réalisé des missions de conseil en stratégie Christophe VANNOYE - 38 ans - Consultant région PACA Ingénieur généraliste ESME Sudria (Ecole Spéciale de Mécanique et d Electricité) et diplômé du MBA Change & Technology de l'iae d'aix en Provence, il débute chez ANDERSEN CONSULTING, travaille 10 ans dans le conseil avant de créer son propre cabinet en 2006 pour accompagner les PME/PMI en stratégie et sur des opérations de levée de fonds. Le rapprochement avec Interface Entreprises apporte des synergies sur les opérations de cessions et d'acquisitions. Réactivité Disponibilité d anciens dirigeants pour des dirigeants Confidentialité Expertise 2

3 EVALUATION D ENTREPRISE: L IMPACT DE LA CRISE Crise, quelle crise? Quel impact sur l'évaluation et les transactions d'entreprises? Question préalable: peut-on parler de crise, alors que le mot est employé depuis si longtemps? Une crise a un caractère cyclique, elle a un début et une fin relativement précis; une fois terminée l'économie repart comme avant Rien de tel aujourd'hui: on sent bien que l'on assiste à un basculement progressif d'une Europe en développement plus ou moins régulier à une Europe sans croissance significative en volume et dont le poids mondial recule, progressivement mais inexorablement. Notre conviction est plutôt que rien ne sera plus comme avant et que nous avons à inventer progressivement un nouveau modèle économique, permettant, sans une croissance forte qui ne reviendra plus, un niveau d'emploi optimum et une société où les inégalités reviennent dans des limites acceptables. De toute évidence nous sommes encore très loin du compte! Quel rapport avec l'évaluation des entreprises, me direz-vous? Il est direct! Au-delà de la sophistication des méthodes, le plus élémentaire bon sens permet de comprendre qu'une entreprise ne vaut que parce qu'elle rapportera à son actionnaire dans le futur. Tout le reste n'est que littérature et sophistication mathématique Pas d'évaluation possible donc sans prévision. Dans une période de transition (plutôt que de crise) comme celle que nous vivons, la prévision est nécessairement très difficile, alors que nous ne savons pas très bien vers quel modèle économique nous nous dirigeons. Et le problème est aggravé par le fait que les habituelles béquilles des évaluateurs ne sont plus utilisables: - La première d'entre elle consistait à dire que, la prévision étant difficile et sujette à erreurs et polémiques, le plus simple était de s'en tenir à l'analyse des comptes historiques de l'entreprise à évaluer et à considérer que le futur sera le reflet de la moyenne du passé. Faire une telle l'hypothèse est devenu, à de rares exceptions près d'activités récurrentes et non impactées par l'évolution des technologies, la méthode prévisionnelle la plus dangereuse. Si une certitude demeure dans ce monde instable, c'est bien que le futur sera différent du passé! - La deuxième "béquille" consistait à estimer que l'entreprise vaut par l'actif Net qu'elle détient: si l'on réévalue correctement son actif et son passif (pour obtenir son "Actif Net Réévalué"), on peut estimer dans un certain nombre de cas que cet "ANR" doit refléter la valeur de l'entreprise, en faisant l'hypothèse implicite qu'un tel actif correctement utilisé doit en moyenne générer toujours une rentabilité normative. Las! cette facilité n'est plus praticable à de rares exceptions près, pour la raison essentielle que les éléments incorporels (savoir-faire, marque, réputation, qualité des équipes ) ne sont le plus souvent pas comptabilisés, ou quand ils le sont, à une valeur comptable sans rapport avec leur valeur réelle.or ils sont plus que jamais au cœur de la valeur. Pour se résumer, jamais la construction d'un prévisionnel n'a été plus nécessaire à une approche de la valeur des entreprises et jamais l'exercice n'a été plus délicat! Ou encore: la peur du danger ne le fait pas disparaitre. Conséquence pratique: les divergences d'appréciation sur la valeur n'ont jamais été aussi fortes dans les négociations entre acheteurs et vendeurs Si l'on ajoute à ce constat l'attitude restrictive des banques dans le financement des acquisitions, on mesure combien la tâche du conseil en fusion-acquisition s'est compliquée! Comment faire aboutir un deal dans ces conditions? Un ensemble de pratiques se développe pour y parvenir: 3

4 - L'incertitude a une traduction pratique dans l'évaluation: l'augmentation de la prime de risque: au-delà des approches classiques de construction du WACC (Weighted Averaged Cost of Capital), les approches de la valeur doivent tenir compte d'une augmentation nécessaire de la prime de risque qui est directement liée au degré d'incertitude à laquelle l'entreprise et son secteur d'activité sont confrontés - Cette hausse de la prime de risque n'est le plus souvent pas suffisante pour rendre conciliable les points de vue des vendeurs et des acheteurs. La divergence persistante sur les performances futures ne pourra alors être surmontée qu'au prix de dispositifs d'ajustements de prix (les clauses d'earn-out) qui rendront les accords complexes à rédiger - Face aux difficultés à monter les financements bancaires nécessaires à la transaction, le vendeur aura le choix entre baisser son prix pour réduire l'effet de levier ou se substituer en partie aux banques et/ou aux investisseurs Hausses des primes de risque, clauses d'earn-out, implication éventuelle du vendeur dans la holding de reprise et/ou le financement de l'acquisition, dans un monde complexe et difficile à prévoir, les cessions deviennent.complexes elles aussi!! et les positions de vendeur et d'acheteur perdent de leur netteté, le vendeur se trouvant de plus en plus happé malgré lui par le futur alors qu'il a toujours été décrit comme l'homme du passé de l'entreprise. Là encore le désagrément du constat ne le fait pas disparaitre. On peut le regretter et attirer l'attention des cédants sur les dangers d'une telle évolution, mais la réalité de notre environnement économique et financier n'en demeurera pas moins ce qu'elle est, et l'incertain futur au cœur des négociations. Restons au contraire positifs et réjouissons-nous de vivre une période passionnante. Après tout quoi de plus ennuyeux qu'un futur parfaitement prévisible et à quoi serviraient les conseils si les accords étaient faciles à conclure? Hubert DE CANDE 4

5 Mandats actifs d Interface Entreprises Affaires à céder Mandats de cession 3 ème trimestre Données financières 2011 en K Code Secteur Région Effectif CA RN Venise Gros œuvre bâtiment (construction rénovation) Nord Quebec Serrurerie industrielle Nord Hosta Intégrateur de solutions de communication d entreprises France Signé Dakar Transport régional et national Nord Amsterdam Conditionnement de graines potagères et florales France Vaugines Fabrication et distribution de menuiseries PVC France Barcelone Société technologique du modelage pour l industrie Nord Syracuse Etudes, Installation et Maintenance en Chauffage toutes Nord énergies pour Entreprises/Collectivités/Particuliers Truck Maintenance Fourniture de pièces détachées autos, poids France lourds, TP et engins agricoles /distribution peinture Heuchère Pépinière IDF Digitale Intégrateur vidéo France Orvieto Edition de magazine et VAD d objets de collection France Sous LOI Albizia Ingénierie bureau d études en environnement, voirie, IDF assainissement, éclairage public (cession minoritaire) Oslo Constructeur de maisons individuelles Nord Gutenberg Imprimerie de labeurs Nord Sirius Mécanique : usinage de précision Rhône Alpes Saturne Entreprise générale de bâtiment, tous corps d'état Nord Erigeron Grossiste en matériel de bricolage IDF Sous LOI Lavatère Editeur de solutions de GED-Workflow Management France Etel Montrouge Installateur plomberie, chauffage et électricité SCI promotion immobilière Ouest IDF En rouge mandats rentrés depuis juillet

6 Recherches en acquisition Mandats de recherche 3 ème trimestre Données financières 2011 en K Code Secteur Région Effectif CA Pyramide Rome BE / Ingénierie / Construction bâtiments industriels Entreprise du bâtiment type isolation, bardage, couverture, rénovation, énergies renouvelables France 10 à à Nord 15 à à Quercus Editeur ERP-CRM-Compta-Finance France <50 <5 000 Pyrus Génie climatique -exploitation, maintenance Idf et Nord <100 < Bali Hébergement Infogérance informatique France 5 à à Cuba Engineering, énergies France 10 à à Abidjan Conception et fabrication de produits industriels de niche Nord Pas de Calais 10 à à Green Distribution ou fabrication de produits et équipements pour l horticulture, les espaces verts, pépiniéristes, maraîchers Nord Pas de Calais 5 à à Alpha Sous-traitance d'opérations de montage, assemblage, conditionnement à façon, câblage électrique Abu Dhabi Audit Conseil Nord Rhône Alpes, Bourgogne, Franche Comté 10 à à 100 < à Campanule Editeur logiciel gestion de documents France 10 à 30 <3 000 En rouge mandats rentrés depuis juillet 2012 Levée de fonds réalisée Code Secteur Région Effectif CA RN Solidago Energie Economie de chaleur Chauffage LF 1M juin IDF

7 Se rencontrer, nouer un partenariat ou en savoir plus sur nos mandats : Siège social Interface Entreprises Nord 2 rue des Tulipiers LILLE-LOMME Patrick BINDNER, consultant fondateur Tél/fax : Hubert de CANDE, consultant senior Tél/fax : Bureau Rhône Alpes 90, avenue Lanessan CHAMPAGNE-AU-MONT-D OR Jean-Luc GUILLAUME, consultant senior Tél/fax : / Bureau Ile de France 29, rue Bassano PARIS et 91, rue de Courcelles PARIS Stéphane AUBIN, consultant senior Tél : Bureau P.A.C.A. 565, Avenue du Prado MARSEILLE Christophe VANNOYE, consultant senior Tél : Bureaux Grand Ouest Talhouët BRECH Boris CHRISTEL, consultant junior Tél : Cabinets partenaires du réseau Interface Entreprises SAFI 18, rue du Carrousel VILLENEUVE D ASCQ Stéphane FERRANT, consultant dirigeant Tél : FAMILY BUSINESS TRANSMISSION 75, rue Beyaert 7500 TOURNAI Esteban DIEZ / Tanguy della FAILLE Mob: ALCYONE CAPITAL 30, rue Gabriel de Marie L-2131 LUXEMBOURG VILLE Alexandre NOGUES, consultant dirigeant Tél :

Mieux nous connaître : les métiers, l équipe en place et nos valeurs

Mieux nous connaître : les métiers, l équipe en place et nos valeurs Edito : O Mieux nous connaître : les métiers, l équipe en place et nos valeurs Evaluation d Entreprise : l impact de la crise Mandats d Interface Entreprises : les affaires à céder et nos recherches actualisées

Plus en détail

Accompagner des entrepreneurs dans leurs opérations stratégiques. www.interface-entreprises.com

Accompagner des entrepreneurs dans leurs opérations stratégiques. www.interface-entreprises.com Accompagner des entrepreneurs dans leurs opérations stratégiques www.interface-entreprises.com Janvier 2013 Qui sommes-nous? Enseigne Interface Entreprises Nous travaillons Basée dans le Nord, en Ile de

Plus en détail

Lettre d information - 1 ier semestre 2013. Edito

Lettre d information - 1 ier semestre 2013. Edito Edito : point de situation Mieux nous connaître : les métiers, l équipe en place et nos valeurs Analyse sectorielle : le marché de l ingénierie numérique Missions d Interface Entreprises : les affaires

Plus en détail

Edito : fusions & acquisitions, un nouveau cycle P 1. Mieux nous connaître : les métiers, l équipe en place et nos valeurs P 2

Edito : fusions & acquisitions, un nouveau cycle P 1. Mieux nous connaître : les métiers, l équipe en place et nos valeurs P 2 Edito : fusions & acquisitions, un nouveau cycle P 1 Mieux nous connaître : les métiers, l équipe en place et nos valeurs P 2 Prix d acquisition : les fonds LBO sont-ils incorrigibles? P 3 Mandats d Interface

Plus en détail

Lettre d information destinée aux Repreneurs Juin 2010

Lettre d information destinée aux Repreneurs Juin 2010 Lettre d information destinée aux Repreneurs Juin 2010 Edito : Un mariage prometteur et de nombreuses cessions au 1 er semestre P 1 Mieux nous connaître : Les métiers, l équipe et nos valeurs P 2 Actualité

Plus en détail

La transmission d entreprises

La transmission d entreprises La transmission d entreprises www.interface-entreprises.com Janvier 2013 Plan 1 2 3 4 5 1 Contexte et enjeux de la transmission d entreprises 2 Les motivations de la transmission 3 Les points clés du processus

Plus en détail

PRESENTATION DE LA SOCIETE

PRESENTATION DE LA SOCIETE PRESENTATION DE LA SOCIETE Cabinet de conseil sur les opérations de cession, acquisition et levée de fonds 14, rue Marignan 75008 Paris - Tel: +33 1 42 96 58 41 - Fax: +33 1 46 22 51 27 - E-mail: info@2acapital.com

Plus en détail

En quelques années dans les. Les Due dilligences. le magazine de L investisseur. Capital-Investissement

En quelques années dans les. Les Due dilligences. le magazine de L investisseur. Capital-Investissement Les due diligences sont un passage obligé pour tout entrepreneur désireux de lever des fonds, d ouvrir son capital ou de vendre sa société. Il s agit surtout d une étape cruciale car elle se situe, juste

Plus en détail

LES SITES D INFORMATION

LES SITES D INFORMATION LES SITES D INFORMATION http://www.actinbusiness.com p. 2 http://www.actoria.fr p. 4 http://www.caravanedesentrepreneurs.com p. 6 http://www.coachinvest.com p. 8 http://www.mbcapital.com p. 10 http://www.netpme.fr

Plus en détail

INTRODUCTION EN BOURSE EVALUATION D ENTREPRISE

INTRODUCTION EN BOURSE EVALUATION D ENTREPRISE INTRODUCTION EN BOURSE EVALUATION D ENTREPRISE Avril 2013 EVALUATION D ENTREPRISE 1 Introduction en bourse Une introduction en bourse est avant tout une opération financière. Les avantages financiers de

Plus en détail

Comment Optimiser la Cession de son Entreprise?

Comment Optimiser la Cession de son Entreprise? Comment Optimiser la Cession de son Entreprise? Raphaël Abou BluFinance Arnold Raicher Optimiser la cession Processus de décision Choix d un intermédiaire Processus de cession professionnel Témoignage

Plus en détail

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux...

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Directions Financières dirigeants d entreprise fonds d investissement Avocats, mandataires & liquidateurs judiciaires Notre mission Répondre

Plus en détail

L opération décrite ne constitue pas une offre au public de titres

L opération décrite ne constitue pas une offre au public de titres Cette présentation a été établie par Globalstone. L opération décrite ne constitue pas une offre au public de titres financiers. Par conséquent, l opération - et la présente présentation ne donne pas lieu

Plus en détail

Annexe A de la norme 110

Annexe A de la norme 110 Annexe A de la norme 110 RAPPORTS D ÉVALUATION PRÉPARÉS AUX FINS DES TEXTES LÉGAUX OU RÉGLEMENTAIRES OU DES INSTRUCTIONS GÉNÉRALES CONCERNANT LES VALEURS MOBILIÈRES Introduction 1. L'annexe A a pour objet

Plus en détail

reprise à 2 est elle risquée? LaActualité Edito

reprise à 2 est elle risquée? LaActualité Edito N 12 NOV 05 LaActualité reprise à 2 est elle risquée? Il s agit là d un des sujets sur lequel les avis divergent. A l actif de ce type de projet nous pouvons évoquer la mutualisation de certains facteurs-clés

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE. Juin 2015

PRESENTATION GENERALE. Juin 2015 PRESENTATION GENERALE Juin 2015 Table des matières 1. UN CONSEIL DEDIE POUR VOUS ACCOMPAGNER DANS VOS OPERATIONS DE HAUT DE BILAN 2. LES DIFFERENTES PRESTATIONS DE SERVICE 3. LES ACCREDITATIONS DE MJE

Plus en détail

NEGOCIER AVEC UN FONDS

NEGOCIER AVEC UN FONDS REPRISE D ENTREPRISE NEGOCIER AVEC UN FONDS INTERVENANT : Laurent JULIENNE HEC ENTREPRENEURS 9 septembre 2014 A. LE MONTAGE FINANCIER Obligations convertibles A. LA STRUCTURE TYPE 1. Structure financière

Plus en détail

Les clés de l évaluation. Hervé Bardin

Les clés de l évaluation. Hervé Bardin Les clés de l évaluation Hervé Bardin Evaluation d entreprise : principes généraux Evaluation d entreprise : principes généraux Que veut-on évaluer? Contexte de l évaluation Typologie des méthodes d évaluation

Plus en détail

NCECF EN UN COUP D OEIL Chapitre 3465 Impôts sur les bénéfices méthode des impôts futurs1

NCECF EN UN COUP D OEIL Chapitre 3465 Impôts sur les bénéfices méthode des impôts futurs1 NCECF EN UN COUP D OEIL Chapitre 3465 Impôts sur les bénéfices méthode des impôts futurs1 December 2014 CHAMP D'APPLICATION Ne s'applique pas à : La comptabilisation des crédits d'impôt à l'investissement

Plus en détail

La Transmission. Claude SAUVAGEOT. L a T r a n s m i s s i o n F S I R é g i o n s

La Transmission. Claude SAUVAGEOT. L a T r a n s m i s s i o n F S I R é g i o n s La Transmission Claude SAUVAGEOT SOMMAIRE Introduction Présentation générale Bref rappel Le déroulement du processus théorique du LBO INTRODUCTION QUI SOMMES-NOUS? FSI Régions est une société de gestion

Plus en détail

Tax & Financial Adviser

Tax & Financial Adviser Tax & Financial Adviser Olexco S.A. est une société fiduciaire indépendante spécialisée en conseils juridiques et fiscaux au niveau international. Bien implanté au sein de diverses juridictions, Olexco

Plus en détail

Cabinet de Conseil Financier

Cabinet de Conseil Financier Cabinet de Conseil Financier Table des Matières Section 1 Section 2 Section 3 A propos de nous A propos de vous A propos de vous & de nous 3 9 13 2 Section 1 A propos de nous A Propos de vous A propos

Plus en détail

CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE CENTRE LOIRE

CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE CENTRE LOIRE CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE CENTRE LOIRE Eléments d appréciation du prix de rachat des CCI émis par la CRCAM Centre Loire dans le cadre de l approbation par l'assemblée générale des sociétaires,

Plus en détail

CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL D AQUITAINE

CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL D AQUITAINE CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL D AQUITAINE Eléments d appréciation du prix de rachat des CCI émis par la CRCAM d Aquitaine dans le cadre de l approbation par l'assemblée générale des sociétaires,

Plus en détail

Financer la transmission de votre entreprise

Financer la transmission de votre entreprise Financer la transmission de votre entreprise Laurent Genest Directeur principal, Transfert d entreprises Banque Nationale Claude Lafond Directeur principal, Investissements Caisse de dépôt et placement

Plus en détail

LOGISTIQUE MÉTIERS2013. fiche. Recrutement : Attirer, rémunérer, fidéliser

LOGISTIQUE MÉTIERS2013. fiche. Recrutement : Attirer, rémunérer, fidéliser fiche MÉTIERS2013 LOGISTIQUE Recrutement : Attirer, rémunérer, fidéliser Fed Supply est un cabinet dédié aux recrutements temporaires et permanents des métiers de l ADV, des Achats et de la Logistique

Plus en détail

Actualité. Edito. Reprise d entreprise : Pourquoi se faire accompagner?

Actualité. Edito. Reprise d entreprise : Pourquoi se faire accompagner? N 07 JAN. 05 Actualité Reprise d entreprise : Pourquoi se faire accompagner? Débusquer les bons dossiers : bonnes affaires sont rares. Un professionnel accède à des dossiers que vous ne pouvez pas débusquer

Plus en détail

Cession de la clientèle des cabinets libéraux : les facteurs clés d une transmission réussie

Cession de la clientèle des cabinets libéraux : les facteurs clés d une transmission réussie Cession de la clientèle des cabinets libéraux : les facteurs clés d une transmission réussie Les pouvoirs publics ont attiré notre attention sur les enjeux de la transmission des entreprises, plus de 100

Plus en détail

NC 06 Norme comptable relative aux Immobilisations incorporelles

NC 06 Norme comptable relative aux Immobilisations incorporelles NC 06 Norme comptable relative aux Immobilisations incorporelles Objectif 01. Une entreprise peut acquérir des éléments incorporels ou peut elle-même les développer. Ces éléments peuvent constituer des

Plus en détail

EXPERTISE COMPTABLE I GESTION SOCIALE I DROIT DES AFFAIRES ET FISCALITÉ I AUDIT ET CONSOLIDATION I INTERNATIONAL I CONSEIL

EXPERTISE COMPTABLE I GESTION SOCIALE I DROIT DES AFFAIRES ET FISCALITÉ I AUDIT ET CONSOLIDATION I INTERNATIONAL I CONSEIL EXPERTISE COMPTABLE I GESTION SOCIALE I DROIT DES AFFAIRES ET FISCALITÉ I AUDIT ET CONSOLIDATION I INTERNATIONAL I CONSEIL NOS MÉTIERS : EXPERTISE COMPTABLE GESTION SOCIALE DROIT DES AFFAIRES ET FISCALITÉ

Plus en détail

Comment évaluer une entreprise. Alain GUILMONT Expert-comptable. Réseau «Transmettre & Reprendre une entreprise en Seine-et-Marne»

Comment évaluer une entreprise. Alain GUILMONT Expert-comptable. Réseau «Transmettre & Reprendre une entreprise en Seine-et-Marne» Comment évaluer une entreprise Alain GUILMONT Expert-comptable Animateur : Jean-Baptiste DREVET-DUPRE CCI 77 Conseiller en reprise et transmission Intervenant : Alain GUILMONT Cabinet Fideliance Expert

Plus en détail

Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data!

Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data! Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data! Pierre Jouniaux http://www.safety line.fr CV : Pierre Jouniaux, ingénieur aéronautique, pilote

Plus en détail

EXPERTISE COMPTABLE ACCOMPAGNEMENT COMPTABLE ET FINANCIER AUDIT CONSEIL

EXPERTISE COMPTABLE ACCOMPAGNEMENT COMPTABLE ET FINANCIER AUDIT CONSEIL EXPERTISE ACCOMPAGNEMENT ET FINANCIER CONSEIL présentation Implanté en plein cœur de Paris, le cabinet Exalys Audit & Expertise est un cabinet d expertise-comptable pluridisciplinaire, intervenant auprès

Plus en détail

BAROMETRE 2014 DU MANAGEMENT ET DES MANAGERS DE TRANSITION. 2 ème édition 29 avril 2013

BAROMETRE 2014 DU MANAGEMENT ET DES MANAGERS DE TRANSITION. 2 ème édition 29 avril 2013 BAROMETRE 2014 DU MANAGEMENT ET DES MANAGERS DE TRANSITION 2 ème édition 29 avril 2013 Introduction Bienvenue à toutes et à tous! Baromètre 2014 des managers et management de transition: résultats Laurent

Plus en détail

www.lcf-rothschild.lu

www.lcf-rothschild.lu ANVERS, BARCELONE, BORDEAUX, BRATISLAVA, BRUXELLES, FRIBOURG, GENÈVE, GUERNESEY, HONG KONG, LAUSANNE, LIÈGE, LISBONNE, LONDRES, LUGANO, LUXEMBOURG, LYON, MADRID, MARSEILLE, MILAN, MONACO, MONTEVIDEO, NANTES,

Plus en détail

Chapitre 5 : les immobilisations

Chapitre 5 : les immobilisations Chapitre 5 : les immobilisations Définition des immobilisations Nous avons vu que l'entreprise achète des marchandises pour les revendre et des matières premières pour les consommer dans son processus

Plus en détail

Fusions, Acquisitions et Alliances Stratégiques dans l Industrie de l Assurance dans les pays du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord

Fusions, Acquisitions et Alliances Stratégiques dans l Industrie de l Assurance dans les pays du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Fusions, Acquisitions et Alliances Stratégiques dans l Industrie de l Assurance dans les pays du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Myrna A. Barakat MBCAP Est-ce que les F&A augmentent la valeur d une

Plus en détail

Rsa Corporate Finance. Visitez notre site web www.groupe-rsa.com

Rsa Corporate Finance. Visitez notre site web www.groupe-rsa.com Rsa Corporate Finance Visitez notre site web www.groupe-rsa.com La puissance d un réseau mondial doté d une forte implantation nationale Le Groupe Rsa, membre du du 9 ème réseau mondial Crowe Horwath International

Plus en détail

LBO et Business Angels

LBO et Business Angels Mardi 26 novembre 2013 LBO et Business Angels Laurent Simon et Jérôme Loisy Alcyaconseil Définition de l opération de LBO Définition traditionnelle : «LBO» Leveraged buy-out : terme anglais pour acquisition

Plus en détail

Activité et Résultats annuels 2014

Activité et Résultats annuels 2014 Activité et Résultats annuels 2014 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 25 février 2015 AVERTISSEMENT «Cette présentation peut contenir

Plus en détail

Le partenaire des directions financières

Le partenaire des directions financières Le partenaire des directions financières IFRS due diligences transaction services direction financière fast close reporting controlling évaluation externalisation CSP business plan consolidation Notre

Plus en détail

LE SYNDICAT DE L INNOVATION BIG BIG DATA, UNE RÉVOLUTION TECHNOLOGIQUE OU CULTURELLE? DATA DAY

LE SYNDICAT DE L INNOVATION BIG BIG DATA, UNE RÉVOLUTION TECHNOLOGIQUE OU CULTURELLE? DATA DAY LE SYNDICAT DE L INNOVATION BIG BIG DATA, UNE RÉVOLUTION TECHNOLOGIQUE OU CULTURELLE? DATA DAY A EURATECHNOLOGIES, 165 AVENUE DE BRETAGNE, 59000 LILLE JEUDI 18 SEPTEMBRE 2014 Le Big Data envahit brutalement

Plus en détail

06 juin 2012. Réunion SFAF. Présentation des résultats annuels 2011/12. clos le 31 mars 2012

06 juin 2012. Réunion SFAF. Présentation des résultats annuels 2011/12. clos le 31 mars 2012 Réunion SFAF Présentation des résultats annuels 2011/12 clos le 31 mars 2012 Agenda 1. Fiche d'identité de Solucom 2. Marché et activité de l'exercice 2011/12 3. Résultats financiers 2011/12 4. Alturia

Plus en détail

N 20 / Novembre 2010. lettre d information confidentielle 2010: MBA CAPITAL. Conseil en opérations de haut de bilan. www.mbacapital.

N 20 / Novembre 2010. lettre d information confidentielle 2010: MBA CAPITAL. Conseil en opérations de haut de bilan. www.mbacapital. N 20 / Novembre 2010 lettre d information confidentielle 2010: MBA CAPITAL SE RENFORCE Conseil en opérations de haut de bilan www.mbacapital.com Sommaire N 20 / Novembre 2010 3 Edito 4 5 6 L actualité

Plus en détail

Réduire l effet de levier des banques, un impact néfaste sur notre économie? (2/2)

Réduire l effet de levier des banques, un impact néfaste sur notre économie? (2/2) Réduire l effet de levier des banques, un impact néfaste sur notre économie? (2/2) Une précédente analyse 1 a introduit le concept d'effet de levier, procédé visant à s'endetter pour chercher à accroître

Plus en détail

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE Quel est leur profil (âge, localisation, situation familiale )? Quel est leur plan d action pour reprendre?... Quelles sont leurs motivations?

Plus en détail

Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes

Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes Un tissu d entreprises en mutation Edition 2012 Septembre 2012 1 SOMMAIRE I. Caractéristiques des Très Petites Entreprises du BTP en

Plus en détail

(RIC, RID, RÉER-COOP)

(RIC, RID, RÉER-COOP) Plan de présentation 1. Définition et Modèle 2. Objectifs (Capitalisation et Relève PME) 3. Avantages 4. Obligations légales 5. Conditions de succès 6. Entreprise type - future 7. Démarche d implantation

Plus en détail

Cédants, Anticiper l organisation de votre patrimoine

Cédants, Anticiper l organisation de votre patrimoine Cédants, Anticiper l organisation de votre patrimoine 1. Vos intervenants 2. Comment évaluer la valeur de mon entreprise? 3. Actualité fiscale 4. 5 points clés pour organiser son patrimoine 5. De l utilité

Plus en détail

Search. L'innovation dans la recherche de cadres et d information stratégique. contact@inovasearch.com. www.inovasearch.com. cv@inovasearch.

Search. L'innovation dans la recherche de cadres et d information stratégique. contact@inovasearch.com. www.inovasearch.com. cv@inovasearch. L'innovation dans la recherche de cadres et d information stratégique 01 83 64 88 78 contact@inovasearch.com cv@inovasearch.com INOVA Search 8 rue de berri 78008 PARIS INOVA search INOVA Search innove

Plus en détail

Présentation Vinci Consulting

Présentation Vinci Consulting Présentation Vinci Consulting Practice Management et Performance Janvier 2013 Vinci Consulting 25 rue d Artois 75008 Paris www.vinci-consulting.com Vinci Consulting est un cabinet de conseil en management,

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA VALEUR DES MOYENNES ENTREPRISES 1 ERE EDITION OCTOBRE 2014

OBSERVATOIRE DE LA VALEUR DES MOYENNES ENTREPRISES 1 ERE EDITION OCTOBRE 2014 OBSERVATOIRE DE LA VALEUR DES MOYENNES ENTREPRISES > 1 ERE EDITION OCTOBRE 2014 EDITO En résonance avec l actualité, ce nouvel observatoire portant sur la valeur des moyennes entreprises consacre l utilité

Plus en détail

EVALUER LE JUSTE PRIX D UN CABINET

EVALUER LE JUSTE PRIX D UN CABINET EVALUER LE JUSTE PRIX D UN CABINET La notion de «fonds libéral», instituée par la Cour de Cassation il y a quelques années simplifie juridiquement la cession des cabinets libéraux. Auparavant, les juristes

Plus en détail

Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing

Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing A propos d Insight Insight est le spécialiste en gestion des contrats de licences, en fourniture de logiciels et services associés. Nous accompagnons

Plus en détail

Notre clientèle est composée de sociétés cotées et de PME, ainsi que de start up. - Audits juridiques et fiscaux (Data Room) avant prise de contrôle ;

Notre clientèle est composée de sociétés cotées et de PME, ainsi que de start up. - Audits juridiques et fiscaux (Data Room) avant prise de contrôle ; Notre Département Fort de leur longue expérience juridique les associés de notre département interviennent en tant que «conseil corporate en droit des sociétés et des fusions/acquisitions», auprès des

Plus en détail

Quel financement pour les PME? 7 recommandations de base pour l entrepreneur en recherche de financement externe

Quel financement pour les PME? 7 recommandations de base pour l entrepreneur en recherche de financement externe Quel financement pour les PME? 7 recommandations de base pour l entrepreneur en recherche de financement externe TRANSMISSION D'ENTREPRISE Remise au sein de la famille Séparation du capital et du management

Plus en détail

FINANCER SON PROJET PAR LE CAPITAL INVESTISSEMENT

FINANCER SON PROJET PAR LE CAPITAL INVESTISSEMENT FINANCER SON PROJET PAR LE CAPITAL INVESTISSEMENT Cour de marketing Mme GUERIN CNAM 16 Décembre 2013 Contexte Acteurs Modalités Success Story.. Disaster Story PRESENTATION OLIVIER DUBUISSON Ingénieur en

Plus en détail

Fusion et consolidation RFC - Réflexion -comptabilité - Décembre 2010-438 p. 44-48

Fusion et consolidation RFC - Réflexion -comptabilité - Décembre 2010-438 p. 44-48 Fusion et consolidation RFC - Réflexion -comptabilité - Décembre 2010-438 p. 44-48 Résumé de l article Les regroupements d entreprises peuvent se traduire en comptabilité par une fusion régie par le règlement

Plus en détail

DDH Pierre Casanova Chun-Chun Garbit

DDH Pierre Casanova Chun-Chun Garbit Combien vaut mon Entreprise? Pierre Casanova Chun-Chun Garbit Introduction Organisation Une structure créée fin 2004 sur Marseille, après 10 ans d expérience chez General Electric, basée sur un fort réseau

Plus en détail

Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds

Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds ENTREPRISE ET PATRIMOINE RDV TransmiCCIon 23 mai 2013 Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds Conseil en fusions-acquisitions et ingénierie financière Intégrité indépendance

Plus en détail

La levée de fonds loi TEPA ISF. 18 mai 2010

La levée de fonds loi TEPA ISF. 18 mai 2010 La levée de fonds loi TEPA ISF 18 mai 2010 Gilles LECOCGUEN Direction de la communication Responsable des services en ligne Stéphane COHEN Vice Président du CRO Paris IDF Sommaire 1) Contexte réglementaire

Plus en détail

MISSION DE L'AUDITEUR FINANCIER DANS LE CADRE D'UN SHARE DEAL

MISSION DE L'AUDITEUR FINANCIER DANS LE CADRE D'UN SHARE DEAL MISSION DE L'AUDITEUR FINANCIER DANS LE CADRE D'UN SHARE DEAL Les mardis d Alexa 8 novembre 2011 1 Les mardis d Alexa Sommaire Les étapes clés du processus Le cadre et les objectifs Quelques rappels de

Plus en détail

Laurent Blanchard est nommé Directeur général de Cisco France

Laurent Blanchard est nommé Directeur général de Cisco France INFORMATION PRESSE Cisco France Véronique Jaffro vejaffro@cisco.com Tel : 01 58 04 31 90 Hill & Knowlton Caroline Langlais caroline.langlais@hillandknowlton.com Tel : 01 41 05 44 23 Laurent Blanchard est

Plus en détail

www.pwcmaroc.com Transactions Maroc Un conseil global en acquisitions et cessions d entreprises

www.pwcmaroc.com Transactions Maroc Un conseil global en acquisitions et cessions d entreprises www.pwcmaroc.com Transactions Maroc Un conseil global en acquisitions et cessions d entreprises PwC Offre de services Transactions Présentation générale Le pôle Transactions de PwC Maroc en collaboration

Plus en détail

Comment évaluer une banque?

Comment évaluer une banque? Comment évaluer une banque? L évaluation d une banque est basée sur les mêmes principes généraux que n importe quelle autre entreprise : une banque vaut les flux qu elle est susceptible de rapporter dans

Plus en détail

Pré-diagnostic du Développement Durable

Pré-diagnostic du Développement Durable Pré-diagnostic du Développement Durable à l usage des PME-PMI et Autres Entreprises Le présent questionnaire a été réalisé par le groupe Développement Durable de l AUEG qui comprenait des membres d entreprises,

Plus en détail

Recommandation AMF n 2006-15 Expertise indépendante dans le cadre d opérations financières

Recommandation AMF n 2006-15 Expertise indépendante dans le cadre d opérations financières Recommandation AMF n 2006-15 Expertise indépendante dans le cadre d opérations financières Texte de référence : article 262-1 du règlement général de l AMF Le titre VI du livre II du règlement général

Plus en détail

Reprise d une PME/PMI LES REGLES DE LA REUSSITE. ANIMATEUR : Peggy CHARMI - Conseillère Transmission - CCI du Mans et de la Sarthe.

Reprise d une PME/PMI LES REGLES DE LA REUSSITE. ANIMATEUR : Peggy CHARMI - Conseillère Transmission - CCI du Mans et de la Sarthe. Reprise d une PME/PMI LES REGLES DE LA REUSSITE ANIMATEUR : Peggy CHARMI - Conseillère Transmission - CCI du Mans et de la Sarthe. INTERVENANTS : Denis DELAMARE Président de l Association des Experts-comptables

Plus en détail

Levée de fonds, le dessous des cartes...

Levée de fonds, le dessous des cartes... Levée de fonds, le dessous des cartes... vtessier@newmediaplus.fr - 17 septembre 2009 - Attention : zone d'informations brouillardeuses Sujets glissants... augmentez vos sécurités Présences d'incertitudes

Plus en détail

La boite à outils du dirigeant, Dispositif packagé ou modularisable en fonction des besoins

La boite à outils du dirigeant, Dispositif packagé ou modularisable en fonction des besoins La boite à outils du dirigeant, Dispositif packagé ou modularisable en fonction des besoins Durée : Minimum 14h Maximum 182h (Ce choix permet de valider 10% du Titre de niveau II «chef d entreprise développeur

Plus en détail

Document confidentiel 1

Document confidentiel 1 1 Présentation est une structure de capital investissement spécialisée dans les opérations de capital développement et de transmission d entreprises. En une vingtaine d années d existence, l équipe est

Plus en détail

Master Management PME PMI. Situation générale des diplômés 2008/2009 au 1er mars 2010. FemmesHommes Total

Master Management PME PMI. Situation générale des diplômés 2008/2009 au 1er mars 2010. FemmesHommes Total IUP Management et Gestion des Entreprises Master Management PME PMI 008/009 Lieu de formation : Clermont-Ferrand Situation générale des diplômés 008/009 au er mars 00 Taux de réponses Au er décembre 009

Plus en détail

Quiblier CONSEIL. Présentation de notre cabinet et de nos différentes solutions pour la gestion de vos Ressources Humaines

Quiblier CONSEIL. Présentation de notre cabinet et de nos différentes solutions pour la gestion de vos Ressources Humaines Quiblier CONSEIL Solutions Ressources Humaines sur-mesure Présentation de notre cabinet et de nos différentes solutions pour la gestion de vos Ressources Humaines Recrutement Evaluation Assessment center

Plus en détail

Investissement direct (WOFE) 1

Investissement direct (WOFE) 1 Investissement direct (WOFE) 1 2 Pourquoi créer une WFOE en Chine? Les sociétés commerciales à capitaux étrangers ont la capacité de s'engager dans les activités suivantes: L'achat en Chine pour l'export

Plus en détail

Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur

Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur Clubs Mines-Energie et Mines-Finance - Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur Franck Rabut - NovaWatt Président

Plus en détail

MODÈLE D APPLICATION MONTAGE FINANCIER ET PLAN D AFFAIRES

MODÈLE D APPLICATION MONTAGE FINANCIER ET PLAN D AFFAIRES MODÈLE D APPLICATION MONTAGE FINANCIER ET GÉNÉRALE Liste des abréviations PARTIE 1 NOTIONS THÉORIQUES Section 1 Section 2 Section 3 Section 4 Section 5 Section 6 Section 7 Section 8 Section 9 Section 10

Plus en détail

Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC31

Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC31 Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC31 Objectif de la norme 01 L entreprise d assurance et/ou de réassurance doit disposer à son actif, en couverture

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section M Division 70

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section M Division 70 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section M Division 70 70 ACTIVITÉS DES SIÈGES SOCIAUX ; CONSEIL DE GESTION Cette division comprend le conseil et l'assistance à des entreprises et autres organisations

Plus en détail

DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL CONSULTING

DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL CONSULTING Consulting DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL CONSULTING Un véritable expert pour réussir votre développement international Développement International Consulting / SAS / Siège :70, rue LAURISTON, 75116 PARIS

Plus en détail

Circulaire n DAPS/EA/06/05 du 9 juin 2006 relative aux comptes semestriels des entreprises d'assurances et de réassurance

Circulaire n DAPS/EA/06/05 du 9 juin 2006 relative aux comptes semestriels des entreprises d'assurances et de réassurance Royaume du Maroc Circulaire n DAPS/EA/06/05 du 9 juin 2006 relative aux comptes semestriels des entreprises d'assurances et de réassurance Dans le cadre de la mise en place d'un dispositif permettant le

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 132/4 - Marchés à terme en marchandises

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 132/4 - Marchés à terme en marchandises COMMISSION DES NORMES COMPTABLES Avis CNC 132/4 - Marchés à terme en marchandises A. Principes 1. En application de l'article 69, 1 er, 1 er alinéa de l'arrêté royal du 30 janvier 2001 portant exécution

Plus en détail

Atos annonce le projet d acquisition de Bull pour créer en Europe un leader mondial du Cloud, de la Cyber sécurité et du Big Data

Atos annonce le projet d acquisition de Bull pour créer en Europe un leader mondial du Cloud, de la Cyber sécurité et du Big Data Atos annonce le projet d acquisition de Bull pour créer en Europe un leader mondial du Cloud, de la Cyber sécurité et du Big Data Avec un chiffre d affaires 2013 de 1,262 million( ), des activités dans

Plus en détail

Des formations personnalisées.

Des formations personnalisées. Des formations personnalisées. - Qui sommes nous? - Voir la formation autrement! - Intra ou interentreprises - VAE. SOMMAIRE - Au menu ou à la carte? - Prise en charge - Nos thèmes. - Optimisez vos droits.

Plus en détail

Notre cabinet de conseil spécialisé dans le domaine des systèmes d information géographique est engagé dans une démarche de cession.

Notre cabinet de conseil spécialisé dans le domaine des systèmes d information géographique est engagé dans une démarche de cession. Lyon, le 27 avril 2015 Objet : Cession de GAIAGO, motivation, métier et compétences Madame, Monsieur, Notre cabinet de conseil spécialisé dans le domaine des systèmes d information géographique est engagé

Plus en détail

Stratégie de rémunération

Stratégie de rémunération CONSULTING Offre Conseil RH Stratégie de rémunération La stratégie de rémunération est un facteur de stabilité et de performance de l'entreprise. GFI Consulting vous accompagne en mettant en cohérence

Plus en détail

Actif(s) Tout bien utile ou de valeur possédé par une personne physique ou morale ou par tout autre organisme.

Actif(s) Tout bien utile ou de valeur possédé par une personne physique ou morale ou par tout autre organisme. Actif(s) Tout bien utile ou de valeur possédé par une personne physique ou morale ou par tout autre organisme. Actif réalisable Espèces ou autres avoirs que la société prévoit d'utiliser dans le cadre

Plus en détail

METHODES D EVALUATION

METHODES D EVALUATION METHODES D EVALUATION C.R.A. PANSARD & ASSOCIES Présentation du 27 septembre 2004 G. Lévy 1 METHODES D EVALUATION SOMMAIRE 1 Définition et approche de la «valeur» 2 - Les principales méthodes d évaluation

Plus en détail

CONSEIL EN TECHNOLOGIES & MANAGEMENT. Business & Management, IT/IS, Telecom, Engineering & High Technologies, Biotech & Pharma

CONSEIL EN TECHNOLOGIES & MANAGEMENT. Business & Management, IT/IS, Telecom, Engineering & High Technologies, Biotech & Pharma Dossier de Presse CONSEIL EN TECHNOLOGIES & MANAGEMENT Business & Management, IT/IS, Telecom, Engineering & High Technologies, Biotech & Pharma 1 Carte d identité Métier : Conseil en Technologies & Management

Plus en détail

Je veux remettre mon entreprise

Je veux remettre mon entreprise 1) Je veux remettre mon entreprise a. Je prépare mon projet b. Je recherche un repreneur c. Je discute avec un repreneur d. Je négocie avec un repreneur e. Je contractualise la remise de mon entreprise

Plus en détail

sofipaca UNIVERSITE D ORAN ES SENIA Michel POURCELOT 17-18 FEVRIER 2007 1

sofipaca UNIVERSITE D ORAN ES SENIA Michel POURCELOT 17-18 FEVRIER 2007 1 sofipaca UNIVERSITE D ORAN ES SENIA Michel POURCELOT 17-18 FEVRIER 2007 1 1 GENERALITES SUR LE CAPITAL INVESTISSEMENT LE CAPITAL DEVELOPPEMENT ET LE CAPITAL TRANSMISSION 17-18 FEVRIER 2007 2 2 DEFINITIONS

Plus en détail

http://www.exalys-paris.fr/index.php

http://www.exalys-paris.fr/index.php http://www.exalys-paris.fr/index.php Page 1 sur 1 EXALYS AUDIT & EXPERTISE VOUS SOUHAITE LA BIENVENUE SUR NOTRE SITE WEB - EXPERTISE COMPTABLE - CONSEIL En Notre cabinet Fondé par Frédéric Zerbib, Expert-Comptable,

Plus en détail

Jean-Pierre Chardonnens. Finance d'entreprise. Editeur : Adoc Treuhand & Consulting AG, Cham

Jean-Pierre Chardonnens. Finance d'entreprise. Editeur : Adoc Treuhand & Consulting AG, Cham Jean-Pierre Chardonnens Finance d'entreprise Editeur : Adoc Treuhand & Consulting AG, Cham Du même auteur En français Comptabilité générale, 4ème édition, Cham 2003. Comptabilité des sociétés, 3ème édition,

Plus en détail

A J C AVOCATS JURISCONSEIL SOCIÉTÉ D AVOCATS INTER BARREAUX CONSEIL FISCAL, JURIDIQUE ET SOCIAL

A J C AVOCATS JURISCONSEIL SOCIÉTÉ D AVOCATS INTER BARREAUX CONSEIL FISCAL, JURIDIQUE ET SOCIAL A J C AVOCATS JURISCONSEIL SOCIÉTÉ D AVOCATS INTER BARREAUX CONSEIL FISCAL, JURIDIQUE ET SOCIAL LE PARTENAIRE QUOTIDIEN ET PRIVILÉGIÉ DE LA PERFORMANCE DE VOTRE ENTREPRISE NOTRE CABINET Fruit de l évolution

Plus en détail

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Paris, le 31 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Un chiffre d affaires en hausse de +0,9% à 9,3 milliards d euros Développement ciblé en France Croissance à l international

Plus en détail

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet»

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet» 1 Thématique 2 «Je finance mon projet» 3 2 Thématique 2 «Je finance mon projet» Le réseau Créo Vaucluse c est qui c est quoi? 30 structures spécialistes de l accompagnement des entrepreneurs (création,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ELABORATION D UNE STRATEGIE DE COMMUNICATION

CAHIER DES CHARGES ELABORATION D UNE STRATEGIE DE COMMUNICATION CAHIER DES CHARGES ELABORATION D UNE STRATEGIE DE COMMUNICATION NOVEMBRE 2007 SOMMAIRE 1 PRESENTATION 3 2 - CIBLES 3 3 CONTEXTE 4 4 ENJEU 5 5 OBJECTIF 5 6 - CONTENU DE LA MISSION DE L AGENCE DE COMMUNICATION

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE /// LEZENNES, LE 20 SEPTEMBRE 2013 POSE DE LA PREMIERE PIERRE DU SIEGE REGIONAL D EIFFAGE CONSTRUCTION NORD OUEST

DOSSIER DE PRESSE /// LEZENNES, LE 20 SEPTEMBRE 2013 POSE DE LA PREMIERE PIERRE DU SIEGE REGIONAL D EIFFAGE CONSTRUCTION NORD OUEST DOSSIER DE PRESSE /// LEZENNES, LE 20 SEPTEMBRE 2013 POSE DE LA PREMIERE PIERRE DU SIEGE REGIONAL D EIFFAGE CONSTRUCTION NORD OUEST CONTACTS PRESSE : GROUPE IRD : AGENCE MOT COMPTE DOUBLE Alexandra Breyne

Plus en détail

Premier exercice social Dernier exercice social En cas de modification de date de clôture pendant la vie sociale.

Premier exercice social Dernier exercice social En cas de modification de date de clôture pendant la vie sociale. LE CHANGEMENT DE DATE DE CLOTURE : UNE SOLUTION MIRACLE POUR AMELIORER LES RESULTATS? Hervé Stolowy, Professeur au Groupe ESCP, expert comptable diplômé En période de crise économique, beaucoup d'entreprises

Plus en détail

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice GROUPE GIROUX MÉNARD Le Groupe Giroux Ménard vous offre des services en certification, en fiscalité et en financement ainsi que des services-conseils. La firme peut également vous conseiller en matière

Plus en détail

Transformation sociale. Renouveler les structures de rémunération. 33, rue Vivienne, 75 002 Paris 01 47 33 03 12 www.altairconseil.

Transformation sociale. Renouveler les structures de rémunération. 33, rue Vivienne, 75 002 Paris 01 47 33 03 12 www.altairconseil. Transformation sociale Renouveler les structures de rémunération 33, rue Vivienne, 75 002 Paris 01 47 33 03 12 www.altairconseil.fr Notre cabinet 18 ans d expérience dans le domaine du Conseil 2 associés

Plus en détail