Projet NEWSTORE. Modernisation du système d information. GP3CRIFV2 S.AA S.BB Alain GREUX L.CC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet NEWSTORE. Modernisation du système d information. GP3CRIFV2 S.AA S.BB Alain GREUX L.CC"

Transcription

1 Modernisation du système d information GP3CRIFV2 S.AA S.BB Alain GREUX L.CC

2 Table des matières 1. RACI Présentation de S.S.A.L Présentation du contexte de NEWSTORE Contexte du Projet Objectif du projet Les fonctionnalités attendues Analyse de l'existant Analyse fonctionnelle...9 Les acteurs internes Les acteurs externes Analyse Opérationnelle Les acteurs internes Analyse Technique Schéma de la topologie existante Acteurs internes Acteurs externes Analyse des besoins Besoins fonctionnels Besoins Techniques Les acteurs internes Les acteurs externes Besoins Opérationnels Les acteurs internes Les acteurs externes Le Câblage Choix des matériels Le câblage Cuivre Armoires, coffrets (répartiteurs) Identification et repérage des liaisons Centrale d achat Plateforme de Stockage Hypermarchés La topologie du réseau de NEWSTORE GP3CRIFV2 S.AA S.BB Alain GREUX L.CC Page 1

3 8. Les connexions intersites et internet Le besoin NEWSTORE La technologie Frame Relay Les technologies DSL Comparatif La centrale La plateforme de stockage Les hypermarchés éligibles Les hypermarchés non éligibles L'accès Internet du groupe Les utilisateurs nomades Comparatif La liaison X Comparatif Solution retenue Solutions matériels Centrale d achat Les routeurs Commutateurs Plateforme de stockage Les routeurs Les commutateurs Hypermarchés Les routeurs Les commutateurs Les serveurs Centrale d achat Hypermarché Sécurité électrique des serveurs Les équipements pour les acheteurs La Sauvegarde des données Stockage sur Ethernet à haute performance Stockage sur bandes magnétiques GP3CRIFV2 S.AA S.BB Alain GREUX L.CC Page 2

4 9.7.3 Centrale d achat Hypermarché Solution Firewalls Active Directory Centrale d achats Hypermarchés Structure du domaine Organisation des fichiers Convention de nommage L adressage IP Solutions applicatives Présentation d Aldata Aldata G.O.L.D Modules principaux choisis G.O.L.D. Shop Modules préconisé en option G.O.L.D. Topcase et G.O.L.D. Forecast G.O.L.D. PIM Planification du projet Messagerie Office Solutions Comparatives Téléphonie IP La virtualisation Comment réduire l impact financier et environnemental Pourquoi passer à la virtualisation Les solutions de virtualisation Les machines virtuelles Comparatif des solutions Solution retenue Haute disponibilité Plateforme de supervision Vcenter Les différentes méthodes pour se connecter GP3CRIFV2 S.AA S.BB Alain GREUX L.CC Page 3

5 Centrale d achat Hypermarchés Protection des clients/serveurs Les solutions Comparatifs des solutions Solution retenue Avantages et inconvénients Architecture proposée Service de mise à jour WSUS Présentation Architecture WSUS La Sauvegarde Solution logicielle Stockage des sauvegardes Sauvegarde Centrale d achat Sauvegarde Hypermarchés Cliché instantanés. (Shadow copy) Supervision Solution retenue Le monitoring Gestion du parc Les Solutions Fonctionnement La solution d'étiquetage électronique Les composants de la solution : Etiquettes électroniques : Logiciel YARA-EEG : La Planification et la Gestion de Risque Processus de planification NEWSTORE Les organigrammes des taches du projet NEWSTORE : Planification des ressources : Plan des ressources : Calendrier du projet NEWSTORE GP3CRIFV2 S.AA S.BB Alain GREUX L.CC Page 4

6 12.3 Analyse et stratégie de gestion du risque: Présentations des risque avec un graphique en radar et l analyse qualitative et quantitative Hiérarchisation des risques Suivi de l'évolution des risques par la planification des stratégies de réponse Plan d approvisionnements projet NEWSTORE Plan de la qualité projet NEWSTORE Plan de la communication projet NEWSTORE Rapport d avancement projet NEWSTORE Coût investissement Centrale d achat Plateforme de stockage Hypermarchés Prestation globale pour l intégralité du projet Coût global de l opération Coût fonctionnement Centrale d achat Plateforme de stockage Hypermarchés éligibles Hypermarchés non éligibles Plan d amortissement proposé Respect des normes Le GREEN IT Pourquoi adopter la Green IT? Comment réduire l impact financier et environnemental Charte informatique GP3CRIFV2 S.AA S.BB Alain GREUX L.CC Page 5

7 1. RACI Rédacteur Date Intitulé S.AA 30/05/2012 Analyse de l'existant S.AA 31/05/2012 Analyse Fonctionnelle de l'existant S.AA 04/06/2012 Analyse opérationnelle de l'existant S.AA 05/06/2012 Analyse technique de l'existant Alain Greux 06/06/2012 Premier rapport expression du besoin et périmètre S.BB 18/06/2012 Présentation du contexte de NESTORE S.BB 22/06/2012 Rôle et Périmètres SSAL (Livrable 1) Alain Greux 23/06/2012 création logo SSAL Alain Greux 24/06/2012 Création schéma infrastructure NEWSTORE Alain Greux 25/06/2012 Analyse fonctionnelle des besoins v1 S.BB 30/06/2012 Contrainte liées aux projets. L.CC 03/07/2012 Présentation de SSAL (livrable 1) Alain Greux 04/07/2012 Analyse technique des besoins v2 S.BB 04/07/2012 Mise en page Livrable N 1 Alain Greux 05/07/2012 Analyse opérationnelle des besoins v3 L.CC 05/07/2012 Macro planning (livrable 1) S.BB 05/07/2012 La sauvegarde (logicielle) Alain Greux 14/07/2012 architecture réseau solution v1 Alain Greux 15/07/2012 architecture réseau solution v2 Alain Greux 21/07/2012 Approche amorce solution Alain Greux 22/07/2012 Etude amorce solution S.AA 23/07/2012 Analyse des risques L.CC 25/07/2012 Définitions Back Office, Supply Chain et picking (lexique) L.CC 25/07/2012 Création du lexique S.BB 25/07/2012 Protection des clients/serveurs Alain Greux 30/07/2012 Rédaction finale de l'amorce des solutions du matériel S.BB 30/07/2012 Service de mise à jour Alain Greux 31/07/2012 Modification schéma architecture réseau Alain Greux 01/08/2012 recherche solution serveur Alain Greux 01/08/2012 recherche solution commutateur Alain Greux 01/08/2012 recherche solution liaison intersite Alain Greux 01/08/2012 recherche solution liaison SAN et Robot Backup S.AA 01/08/2012 La Planification et la Gestion de Risque Alain Greux 02/08/2012 modification architecture réseau (ajout routeurs) Alain Greux 02/08/2012 Début rédaction solution S.AA 02/08/2012 PROCESSUS DE PLANIFICATION Alain Greux 03/08/2012 adressage IP nouveau réseau S.AA 03/08/2012 PLAN DU PROJET Alain Greux 04/08/2012 routeur CISCO pour solution Alain Greux 05/08/2012 recherche solution nomade GP3CRIFV2 S.AA S.BB Alain GREUX L.CC Page 6

8 Alain Greux 06/08/2012 recherche solution X25 S.BB 10/08/2012 Le Greent IT Alain Greux 11/08/2012 Evaluation des débits WAN Alain Greux 13/08/2012 Suite rédaction solution technique S.AA 15/08/2012 LES ORGANIGRAMMES DES TACHES DU PROJET et le Tableau des tâches S.BB 15/08/2012 Le cablage Alain Greux 16/08/2012 Suite rédaction solution technique L.CC 19/08/2012 Définition architecture 3-Tiers (lexique) S.BB 19/08/2012 Virtualisation S.AA 20/08/2012 PLANIFICATION DES RESSOURCES L.CC 20/08/2012 Rédaction chapitre Messagerie et téléphonie IP S.BB 20/08/2012 Active Directory S.AA 21/08/2012 Formation de l équipe Alain Greux 22/08/2012 Suite rédaction solution technique S.AA 22/08/2012 CALENDRIER DU PROJET (coût des ressources, tâches) S.AA 23/08/2012 ANALYSE ET STRATEGIE DE GESTION DU RISQUE S.BB 23/08/2012 Supervision S.AA 24/08/2012 Hiérarchisation des risques S.AA 25/08/2012 SUIVI DE L'EVOLUTION DES RISQUES PAR LA PLANIFICATION DES STRATEGIES DE REPONSE S.AA 26/08/2012 PLAN D APPROVISIONNEMENT S.AA 27/08/2012 PLAN DE QUALITE S.AA 28/08/2012 PLAN DE COMMUNICATION S.BB 28/08/2012 Chartre informatique S.AA 29/08/2012 RAPPORT D'AVANCEMENT S.BB 29/08/2012 Gestion du parc informatique S.AA 30/08/2012 La solution d'étiquetage électronique L.CC 31/08/2012 Choix des firewalls L.CC 31/08/2012 Rédaction chapitre ERP Alain Greux 01/09/2012 Suite rédaction solution technique Alain Greux 05/09/2012 Calcul Montants investissement et fonctionnement Alain Greux 05/09/2012 Amortissement S.BB 05/09/2012 Création des documents annexes GP3CRIFV2 S.AA S.BB Alain GREUX L.CC Page 7

9 2. Présentation de S.S.A.L S.S.A.L. : Société de Solution en Architecture et Logicielle est une SSII Société de Services en Ingénierie Informatique créée en Le siège social de S.S.A.L. est situé à Arcueil (France) et possède des antennes à Lyon, Marseille, Barcelone (Espagne), Berlin (Allemagne), Bruxelles (Belgique). SARL au capital de Présentation de l'activité : Infogérance, maintenance informatique, réseaux informatiques, hébergement informatique, formation, consulting, AMOA. Effectif: 200 collaborateurs répartit sur 4 sites (paris(arcueil) : 75 personnes, Lyon : 30, Marseille 30, Allemagne (Berlin) : 20, Belgique (Bruxelles) : 20 et Espagne (Barcelone) : 25 personnes). Références clients : Aldi Nord (Espagne)(Hard discount ; 130 magasins), Uniqlo France (vente de vêtement au détail ; 2 magasins), Coopernic (COOPérative Européenne de Référencement et de Négoce des Indépendants Commerçants) (centrale d achat de E.Leclerc en autre), Le Conseil Générale Ile de France, Le Crédit Agricole Centre France 3. Présentation du contexte de NEWSTORE 3.1 Contexte du Projet NEWSTORE est une société travaillant dans le domaine de la distribution. Elle dispose d un ensemble de 52 hypermarchés dont 2 au Portugal, ainsi qu une centrale d achat et d une plateforme de stockage. Les hypermarchés (ses clients) sont des franchisés. Afin d optimiser ses coûts de fonctionnement, la société NEWSTORE a souhaité lancer un appel d offre dans l optique de moderniser son système informatique, ce afin de pouvoir accueillir un nouvel ERP (GOLD d ALDATA). C est dans ce contexte que S.S.A.L a été contactée par NEWSTORE, pour analyser, proposer une solution permettant l évolution du S.I et accompagner ce changement. 3.2 Objectif du projet Notre client NEWSTORE, souhaite obtenir : Une meilleure rentabilité. Une meilleure vue des stocks (état et mouvement). L optimisation des achats (et obtenir des statistiques). 3.3 Les fonctionnalités attendues La mise en place de l ERP a pour but de couvrir un ensemble de domaines fonctionnels comme la comptabilité, les achats, les stocks en regroupant l ensemble des informations dans un système centralisé permettant un interfaçage de ces différents domaines. GP3CRIFV2 S.AA S.BB Alain GREUX L.CC Page 8

10 L ERP doit notamment : Simplifier la gestion des stocks. Fluidifier les flux de données internes et externes fournisseurs/central d achat/hypermarchés/plateforme de stockage. Permettre de maîtriser les délais de traitement des différentes tâches couvertes. Garantir le suivi des données et faciliter la gestion des commandes. Centraliser les informations. Le système d information doit être : Adapté au fonctionnement de l ERP. Audité afin d obtenir une valorisation poste par poste, magasin par magasin. Adapté en termes de nombre d utilisateurs. Evolutif et pérenne d un point de vue technologique. (permettre la prise en charge de nouvelles normes bancaire, applications, équipements ) Fiable et sécurisé. Flexible et ayant de grandes capacités d accessibilité des données (local et distant). Aussi bien pour les hypermarchés que pour les commerciaux, le service d achat de l entreprise. Amélioré en termes de temps de réponse et de disponibilité. ANNEXE : DOCUMENTS EMPLACEMENT DES HYPERMARCHES 4. Analyse de l'existant Analyse fonctionnelle Après une étude approfondie du cahier des charges ; nous avons pu ressortir les différentes procédures et stratégies de fonctionnement, concernant les communications et les échanges d informations au saint de NEWSTORE. Ce plan du flux d information représente l ensemble des échanges évoqué dans le cahier des charges : -Couleur Bleu : Flux Externe -Couleur rouge : Flux Interne GP3CRIFV2 S.AA S.BB Alain GREUX L.CC Page 9

11 INDEX FLUX : 1. Remontée des mouvements des stocks de chaque magasin vers le système central. 2. informe les magasins dès réception marchandises. 3. les stocks sont transmis à la comptabilité. 4. Remontées des articles vendus du système de caisses au système de marchandises. 5. à chaque scan d articles, la caisse interroge la base de données serveur de caisse. 6. chaque vente est remontée sur le serveur de caisse. 7. à chaque scan d articles, la caisse interroge la base de données serveur de caisse. 8. transmission des infos articles aux étiquettes de gondole. 9. remontée vers la comptabilité de tous les mouvements financiers. 10. le système de gestion descend les infos articles et prix nécessaires au système de caisse. 11. la centrale émet des commandes vers les fournisseurs. 12. le fournisseur livre directement les produits commandés. Un document est émis à chaque livraison. 13. les fournisseurs adressent leurs factures directement au magasin. 14. livraison des produits commandés à l entrepôt, un document et émis à chaque livraison. 15. la plateforme de stockage passe commande vers les fournisseurs. 16. livraison des produits commandés à la plateforme de stockage par les fournisseurs, un document et émis à chaque livraison. 17. l édition des bordereaux de livraison pour les transporteurs. 18. présentation à l hypermarché des bordereaux à chaque livraison. 19. les magasins passent la commande par télécopie, téléphone à la plateforme de stockage. 20. mouvement des stocks depuis le service préparation et serveur marchandise. 21. mouvement des stocks depuis le serveur de marchandise et service réapprovisionnement. 22. mouvement des stocks service réceptions et serveur marchandise. 23. transmission des codes-barres articles au service réception. GP3CRIFV2 S.AA S.BB Alain GREUX L.CC Page 10

12 24. la transmission des données de la carte bancaire à partir du serveur caisse. 25. approvisionnement et réceptions des matières premières par le laboratoire. 26. prix de vente info produit entre le laboratoire et le serveur caisse. 27. échange des fichiers de la comptabilité avec la centrale d achat. 28. accès Internet Les acteurs internes Centrale d achat Son rôle est d obtenir de meilleures conditions d achat auprès des fournisseurs. Service des achats : Regroupe les besoins des hypermarchés en approvisionnements et passe commandes vers les fournisseurs. Hypermarchés Passe commande directement à la plateforme de stockage en fonction de leurs besoins. Les mouvements des stocks se transmettent directement via une liaison avec la centrale d achat. Service Caisse : ce secteur est le point névralgique du magasin ; les échanges d informations ne doivent pas s arrêter complètement avec le GIE (interbancaire). Service Marchandise : regroupe les stocks et les rayons libres service. Les Laboratoires : transforment les matières premières prises dans le stock. La Comptabilité et Services Administratifs : échanges des informations avec la centrale d achat fréquentes via le réseau. La Plateforme de stockage Stock des produits qui ne peuvent être stockés dans les magasins des hypermarchés. Service réception: réceptionne les marchandises commandées livrés par les fournisseurs. Service préparation: prépare les commandes et livre aux hypermarchés. Service réapprovisionnement : passe les commandes vers les fournisseurs Les acteurs externes Les fournisseurs Reçoivent les commandes de produits de la centrale d achat et de la plateforme de stockage ; ils livrent les produit aux magasins et envoient la facture à la comptabilité. Banque : GIE (interbancaire) Assure la transmission des données des cartes bancaires. 4.2 Analyse Opérationnelle Les acteurs internes Central d achat Service des achats: les acheteurs sont chargés de passer commande auprès des fournisseurs et de les identifier. Hypermarchés Service Caisse : Les caissiers font des appels de prix sollicitant le serveur caisse. Service Marchandise : Les chefs de rayon assure l approvisionnement au niveau de la centrale d achat, le suivi du chiffre d affaire, la promotion et l application des prix. GP3CRIFV2 S.AA S.BB Alain GREUX L.CC Page 11

13 Les employés de la réserve effectuent les prélèvements dans le stock et le réapprovisionnement des rayons. Les laboratoires : le chef de rayon assure la gestion des recettes et des prix. Les employés sont chargés d écrire les données des étiquettes et suivre la production. La Plateforme de stockage Le service réapprovisionnement : a pour mission la commande de produits chez les fournisseurs et le réapprovisionnement des stocks. 4.3 Analyse Technique Schéma de la topologie existante Acteurs internes Central d achat Un serveur SUN, 10 PC portables et 2 postes fixe. Service des achats: il est équipé d un système qui gère les données en provenance des autres sites. Hypermarchés Des échanges de données sont effectués via Modem V52 avec la centrale d achat. Service Caisse : 1 serveur, 50 postes de travail, imprimantes, afficheurs client, scanners caisse et TPE INGENICO. Service Marchandise : 1 serveur, 11 postes de travail, 15 terminaux portables avec lecteur code barre. Les laboratoires : 6 postes de travail (balance/empaquetage). La Comptabilité et Services Administratifs : 11 postes de travail, avec une liaison par modem avec la centrale d achat. GP3CRIFV2 S.AA S.BB Alain GREUX L.CC Page 12

14 La Plateforme de stockage Le seul moyen de communication existant avec les hypermarchés est : Le Fax et le Téléphone Acteurs externes Les fournisseurs Aucune solution existante pour la centrale d achat et la plateforme de stockage. Banque : GIE (interbancaire) Les caisses des hypermarchés sont liées à la passerelle X Analyse des besoins 5.1 Besoins fonctionnels La raison essentielle de la refonte du WAN est liée à l acquisition d une nouvelle solution ERP et à la mise en place de nouvelles technologies d information et de communication. NEWSTORE doit assurer l accès sécurisé aux informations privés de l entreprise depuis n importe quel endroit, tant sur le plan national qu international. Donner une plus grande autonomie et une plus grande mobilité aux commerciaux qui souhaitent avoir un accès aux informations et aux applications métiers, où qu ils se trouvent. Prévoir la mise en place d une solution de remplacement pour la connexion sécurisée des transactions bancaires. Mettre en conformité le câblage et les équipements d interconnexion des réseaux. Améliorer les échanges de données et faciliter l accès aux informations pertinentes aux différents acteurs et gérer plus efficacement le système. Mettre en place une solution informatique pour le système d étiquettes électroniques de gondole afin d assurer une meilleur performance du système. Mettre en place un accès internet contrôlé, système de messagerie et une solution téléphonique si nécessaire. NEWSTORE et le service informatique ont évoqué le fait de vouloir adhérer à une démarche de développement durable tout en tenant compte du projet de modernisation informatique. 5.2 Besoins Techniques Les acteurs internes Centrale achats Mise en place de l ERP Gold d Aldata sur un nouveau serveur pour répondre à votre demande de continuité de service afin de centraliser toutes les transactions (achats, commandes, comptabilité, stock, réapprovisionnement). Offrir une solution d accès distante et sécurisée permettant de pouvoir consulter les données à travers les applications. Mettre en place un système de messagerie. Un outil de filtrage sera mis en place pour filtrer l accès internet sur les sites autorisés. Des liaisons avec une bande passante adaptées aux besoins seront mises en place entre les différentes sites (magasins et la centrale d achat). Une solution de téléphonie sera aussi mise en place, probablement en VoIP pour réaliser des économies sur les coûts de téléphonie. Toutes ces solutions seront axées sur le cadre d une démarche de développement durable. GP3CRIFV2 S.AA S.BB Alain GREUX L.CC Page 13

15 Un certain nombre de postes de travail rendu obsolète par le plan de modernisation du groupe NEWSTORE sera remplacé. L architecture réseau et les éléments le constituant seront réadaptés en fonction des besoins. Pour garantir un niveau de disponibilité, des solutions offrants les possibilités suivantes -seront proposées : Mise en place d un plan de reprise d activité (PRA). Solution de secours de l ERP en cas de crash système. Hypermarchés Etablir une connexion et donner accès au système de la centrale d achat pour le suivi des commandes. Connecter les différents systèmes d un hypermarché sur le réseau interne. Proposer une solution de remplacement pour la connexion sécurisée X25 des transactions bancaires. Mettre en place un serveur dédié au secteur marchandise permettant de transmettre les informations au système d étiquettes des gondoles. Un certain nombre de postes de travail rendu obsolète par le plan de modernisation du groupe NEWSTORE sera remplacé. Plateforme de stockage Une liaison sera mise en place entre la centrale d achat et la plateforme de stockage pour que cette dernière puisse contrôler l état des commandes en cours qui lui sont destinées. Des équipements réseaux seront mis en place pour établir la connexion avec la centrale d achat Les acteurs externes Les fournisseurs Les fournisseurs devront répondre à la norme Gencod pour faciliter la mise en place en rayons des produits, contrôler les stocks, et faciliter l affichage des prix dans les rayons. 5.3 Besoins Opérationnels Les acteurs internes Centrale achats Les personnels recevront un accompagnement personnalisé afin de connaître l utilisation des nouveaux produits (ERP, messagerie, téléphonie VoIP). Des utilisateurs pilotes seront choisis pour participer à la création ou à la modification des nouveaux processus. Ces derniers auront la charge de transmettre les nouvelles pratiques d utilisation au sein de leur service. Hypermarchés Chaque correspondant informatique participera et sera tenu informé des modifications qui seront réalisées tant sur le plan matériel, qu infrastructure et logiciels afin de pouvoir continuer à assurer une garantie de service. Des utilisateurs pilotes seront choisis pour participer à la création ou la modification des nouveaux processus. Ils auront la charge de transmettre les nouvelles procédures du nouveau fonctionnement au sein de leurs services. GP3CRIFV2 S.AA S.BB Alain GREUX L.CC Page 14

16 Plateforme de stockage Des utilisateurs clés seront amenés à venir à la centrale d achat afin de pouvoir s entretenir avec les utilisateurs clés de la centrale d achat pour déterminer les nouveaux processus de fonctionnement Les acteurs externes Les fournisseurs Les fournisseurs identifiés par les acheteurs recevront un mailing dès le lancement du projet leur demandant de bien vouloir normaliser leurs produits à la norme Gencod, ce qui permettra dans la négative à la centrale d achat d envisager d autres solutions voir de changer de fournisseurs. GP3CRIFV2 S.AA S.BB Alain GREUX L.CC Page 15

17 6. Le Câblage Introduction Le câblage d un réseau informatique permet d'assurer les liaisons entre les différents serveurs, les différents sous-réseaux et ordinateurs personnels de NEWSTORE et les interfaces vers les réseaux extérieurs (inter-établissements, inter-entreprises, réseaux publics de la ville et privés,...) Lors de notre audit, nous avons remarqué que certaines parties de votre câblage n étaient pas en conformité et qu il serait donc nécessaire d y apporter des modifications pour permettre la prise en charge des nouvelles solutions (ERP ) et les évolutions possibles (téléphonie IP). Le système devra supporter des applications numériques et analogiques, des transmissions de données traditionnelles, des réseaux locaux (LAN) et ceci jusqu à n importe quelle prise de n importe quel poste de travail, il doit aussi pouvoir supporter une extension de la téléphonie en mode IP. Nous vous recommandons de disposer dans tous vos locaux et hypermarchés d un câblage de catégorie 6 vous certifiant un débit possible à 1000 Mbps. Standards Le câblage (câble et accessoires) installé doit être conforme aux standards suivants : les publications IEEE relatives à IEEE (Ethernet/CSMA-CD) Les publications ISO relatives a : IS9314 (FDDI) ISO/IEC JTC/SC25/N106 Generic Cabling Standard IS8877 relative au connecteur RJ45 Les publications EIA/TIA relatives a : EIA/TIA 455 Séries (Tests des fibres optiques) EIA/TIA 568 (Câblage des Bâtiments Commerciaux) EIA/TIA 569 (Chemins de câbles et locaux techniques dans les bâtiments commerciaux) Principe du câblage structure Le câblage structuré (également appelé câblage banalisé) représente l ensemble des câbles, connecteurs, accessoires et autre éléments nécessaires pour créer une infrastructure de communication. Son objectif fonctionnel est de supporter le système d'information sous toutes ses formes : La téléphonie, les serveurs, les réseaux locaux, les réseaux distants, la vidéo, le son et le traitement des images. GP3CRIFV2 S.AA S.BB Alain GREUX L.CC Page 16

18 Le câblage vertical Câblage primaire du bâtiment qui a pour but d'interconnecter les répartiteurs principaux (Central téléphonique, salle des équipements informatiques et de télécommunication,...) aux répartiteurs. Peut être réalisé à l aide de câble cuivre catégorie 6 ou fibres optiques multimode OM3 ( 1 ). Le câblage horizontal Câblage secondaire d'une zone (un ou plusieurs étages), qui relie les stations des utilisateurs aux répartiteurs du bâtiment. Les composants du câblage horizontal sont les suivants : Prises type RJ45 (norme ISO 8877) ; Câble cuivre 4 paires pour les liaisons banalisées installées dans des chemins de câbles (goulottes lorsque le bâtiment ne permet pas l installation des chemins de câbles) ; Composants de connexion au sous répartiteur du local technique d étage ; La longueur maximale des liaisons entre les prises RJ45 et les modules de connexion ne devra pas excéder 90 m. Passage des câbles Les câbles emprunteront un chemin protégé sur tout leur parcours. Les câbles à fibre optiques pourront emprunter des fourreaux contenant déjà plusieurs faisceaux de câbles qu'il conviendra de déplacer ou de manipuler avec précaution. Tous les chemins de câbles de distribution horizontale et verticale, auront une capacité qui permettra d'augmenter la quantité de câbles de 30 % minimum. Il en sera de même pour les goulottes de distribution. ( 1 ) Il existe 2 types de fibre optique la fibre Multimode qui regroupe 3 catégories (OM1, OM2 et OM3) et la fibre Monomode (OS1). Ces fibres sont caractérisées par la taille du cœur, plus le cœur est gros plus la lumière aura de chemins possibles pour se propager et plus forte sera la dispersion modale signifiant un risque de perte de bande passante. GP3CRIFV2 S.AA S.BB Alain GREUX L.CC Page 17

19 6.1 Choix des matériels Le câblage Cuivre Caractéristiques des câbles et cordons cuivre Les matériels composant le réseau s appuieront au minimum sur un câblage normalisé cuivre, paires torsadées, catégorie 6e UTP ou FTP 100 Ω (câbles et cordons de brassage). Dans un souci d'homogénéité, le choix entre UTP et FTP sera fait en fonction de la nature du câble déjà en place. Ils devront tous (câbles et cordons) assurer : La non propagation d incendie et le non dégagement de gaz corrosifs et halogènes. Des débits de transmissions conformes à la classe d application demandée et tels que le définit la Norme ISO/IEC/DIS/ Les prise terminales RJ45 L emplacement des points de connexion devra respecter les plans fournis. Lorsque l emplacement n est pas spécifié, les prises seront placées à proximité des postes de travail, imprimantes, serveurs et autres matériels réseau. Le montage des prises se fera sur les goulottes avec plastrons supports RJ 45. Pour l'installation, seule la longueur d'enveloppe de câble requise pour la connexion du noyau RJ45 doit être dégainée Armoires, coffrets (répartiteurs) Les armoires (baies) de brassage (42 U) existantes sur les sites de la centrale d achat et des hypermarchés disposent d une place suffisante pour accueillir les extensions préconisées ; elles correspondent au besoin de NEWSTORE. Bandeaux de brassage L utilisation de bandeaux de brassage doit être systématique au niveau des locaux techniques. Ils doivent s intégrer directement dans une baie 19 pouces. Leur hauteur sera de 1U. Ils comporteront 24 prises. Connectique de brassage cuivre Les cordons seront de même nature (type et marque) que le câble principal proposé pour chaque bâtiment. Les prises de connexion Liaison de la station de l'utilisateur (Terminal, PC, Téléphone) au câblage horizontal, se fait généralement par l intermédiaire d une prise murale Identification et repérage des liaisons La codification du câblage portera sur la distribution horizontale et verticale. La codification sera portée aux deux extrémités des câbles au moyen d étiquettes écrites à l encre indélébile écriture machine. Toutes les liaisons seront clairement repérées sur les connecteurs, modules ou prises auxquels elles aboutissent. GP3CRIFV2 S.AA S.BB Alain GREUX L.CC Page 18

20 Liaisons horizontales Chaque prise sera repérée par une référence du type E-BBPP avec : E numéro de l'étage (sauf si le numéro de bureau est préfixé du numéro d'étage) BB numéro de bureau PP numéro d'ordre de la prise dans le bureau, de A à Z. La première lettre choisie sera celle suivant la dernière lettre utilisée dans le bureau. Exemple : 1-20C représente la 3ème prise située dans le bureau 20 du 1er étage. La référence figurera entièrement sur l'étiquette et sur le bandeau, côté répartiteur. Liaisons verticales Ce type de liaison, sera installé sur les sites des hypermarchés pour interconnecter les salles informatiques au rez-de-chaussée et les locaux techniques d étage. Chaque liaison, sera repérée par une référence du type E-LTE-PP avec : E numéro de l'étage. LTE Signifie local Technique Etage. PP numéro d'ordre du local technique d étage. Contrôle du câblage Les installations en fin de travaux et avant leur mise en service feront l objet de contrôle et des tests de certification de câblage. Ces tests permettront de s'assurer que les connexions électriques du câblage sont correctement réalisées et de mettre en évidence que les câbles n'ont pas été endommagés durant la pose. Un cahier de recette considéré comme un livrable sera remis à NEWSTORE. Description des travaux à réaliser Les connexions existantes à modifier correspondent principalement aux postes clients qui nécessitent un accès à l ERP. Un changement de câble de connexion sera effectué pour les caisses afin de permettre un accès plus rapide aux ressources du réseau informatique (1Gbps contre actuellement 100Mbps) Centrale d achat Serveurs/San : Chaque serveur dispose de 2 connexions (port fibre optique 10Gbps), ce qui implique 1 connexion sur chaque commutateur. La baie de disque SAN dispose de dispose de deux connexions (10Gbps) + 1 connexion pour l accès distant (port cuivre 1Gbps). Ce qui implique 1 connexion sur chaque commutateur. La distance entre les serveurs et les commutateurs est de 5m. La distance entre le San et les commutateurs est de 5m. La distance entre les commutateurs est de 2m. Les connexions aux commutateurs seront directement réalisées à l aide de cordons patch (connexion port cuivre) ou jarretières optique multimode OM3 (connexion port fibre optique). GP3CRIFV2 S.AA S.BB Alain GREUX L.CC Page 19

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie Cours n 12 Technologies WAN 2nd partie 1 Sommaire Aperçu des technologies WAN Technologies WAN Conception d un WAN 2 Lignes Louées Lorsque des connexions dédiées permanentes sont nécessaires, des lignes

Plus en détail

1 Avant propos... 3. 2 Le réseau informatique... 4 2.1 Le câble... 4 2.2 Les connecteurs... 4 2.3 La norme de câblage EIA/TIA 568B...

1 Avant propos... 3. 2 Le réseau informatique... 4 2.1 Le câble... 4 2.2 Les connecteurs... 4 2.3 La norme de câblage EIA/TIA 568B... SOMMAIRE 1 Avant propos... 3 2 Le réseau informatique... 4 2.1 Le câble... 4 2.2 Les connecteurs... 4 2.3 La norme de câblage EIA/TIA 568B... 5 3 L installation... 7 3.1 La baie de brassage (ou armoire

Plus en détail

Partie 5 : réseaux de grandes distances. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.

Partie 5 : réseaux de grandes distances. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed. 1 Réseaux I Partie 5 : réseaux de grandes distances Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.fr 2 Plan 1 Généralités sur les WAN 2 WANs d accès 3

Plus en détail

Liste des protocoles de la séparation comptable

Liste des protocoles de la séparation comptable France Télécom SA au capital de 10 595 541 532-78 rue Olivier de Serres - 75505 Paris Cedex 15-380 129 866 RCS Paris Liste des protocoles de la séparation comptable Protocole 1 : Accès Analogiques et Numéris

Plus en détail

1. Qu est-ce qu un VPN?

1. Qu est-ce qu un VPN? 1. Qu est-ce qu un VPN? Le VPN (Virtual Private Network), réseau privé virtuel, est une technologie permettant de communiquer à distance de manière privée, comme on le ferait au sein d un réseau privé

Plus en détail

On distingue deux catégories de réseaux : le réseau «poste à poste» et le réseau disposant d un «serveur dédié».

On distingue deux catégories de réseaux : le réseau «poste à poste» et le réseau disposant d un «serveur dédié». Un réseau est un ensemble de connexions entre plusieurs ordinateurs. Il va permettre : - la communication entre utilisateurs à travers les machines - la partage de ressources matérielles - le partage de

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES 1. Contexte Ce document décrit les différentes fournitures et prestations à mettre en œuvre dans le cadre du remplacement de la solution de proxy et firewall actuellement

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Convergence Voix - Données

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Convergence Voix - Données Cahier des Clauses Techniques Particulières Convergence Voix - Données SOMMAIRE - Objet du document et du marché - Contexte et périmètre du projet - Configurations existantes et besoins - Services attendus

Plus en détail

Guide pour le Raccordement des Logements Neufs à la Fibre Optique. Novembre 2011

Guide pour le Raccordement des Logements Neufs à la Fibre Optique. Novembre 2011 Guide pour le Raccordement des Logements Neufs à la Fibre Optique Novembre 2011 Préambule Ce document est destiné à la Filière, c est à dire les installateurs, prescripteurs, promoteurs, opérateurs, fabricants,

Plus en détail

Dimensionnement : Cas du réseau d entreprise

Dimensionnement : Cas du réseau d entreprise Dimensionnement : Cas du réseau d entreprise Anthony Busson Master Pro Réseaux et Télécoms Plan Dimensionnement d un réseau d entreprise Structure du réseau (niveau 1) Architecture de niveau 2 Interconnections

Plus en détail

Pré-requis techniques

Pré-requis techniques Sommaire 1. PRÉAMBULE... 3 2. PRÉ-REQUIS TÉLÉCOM... 4 Généralités... 4 Accès Télécom supporté... 4 Accès Internet... 5 Accès VPN... 5 Dimensionnement de vos accès... 6 3. PRÉ-REQUIS POUR LES POSTES DE

Plus en détail

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES GENERALITES Définition d'un réseau Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux afin de partager des données, des ressources et d'échanger des

Plus en détail

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30 Plan du Travail Chapitre 1: Internet et le Web : Définitions et historique Chapitre 2: Principes d Internet Chapitre 3 : Principaux services d Internet Chapitre 4 : Introduction au langage HTML 2014/2015

Plus en détail

GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE

GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE PROFITEZ DU RÉSEAU. maintenant. Glossaire Glossaire de la technologie mobile 3G Accès distant Adaptateur Client sans fil ADSL AVVID Carte réseau Convergence GPRS Haut

Plus en détail

Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique

Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique 1 COMMUNE DE PLOBSHEIM Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique Rédaction Version 2 : 27 /05/2014 Contact : Mairie de PLOBSHEIM M. Guy HECTOR 67115 PLOBSHEIM dgs.plobsheim@evc.net

Plus en détail

RECTORATC08112006/ AC

RECTORATC08112006/ AC RECTORATC08112006/ AC - CONNEXIONS HAUT DEBIT XDSL - POOL D ADRESSES IP FIXES DEDIEES - REDONDANCE D ACCES - CONNEXIONS HAUT DEBIT XDSL DEBIT GARANTI - INTERFACE WEB DE GESTION DES ACCES LE PRÉSENT DOCUMENT

Plus en détail

Portfolio ADSL VDSL LTE

Portfolio ADSL VDSL LTE Portfolio ADSL VDSL LTE ZyXEL, connectez-vous à la référence 25 ans d expérience en tant que l un des leaders de solutions modems De nombreuses références prestigieuses avec les plus grands opérateurs

Plus en détail

Cegid Expert On Demand et Juridique On Demand. Février 2015

Cegid Expert On Demand et Juridique On Demand. Février 2015 Cegid Expert On Demand et Juridique On Demand Février 2015 PR-YC Expertise Comptable-CE-OD-11/2011 Prérequis techniques Sommaire 1. PREAMBULE...3 2. PREREQUIS TELECOM...4 Généralités... 4 Accès Télécom

Plus en détail

INTERNET ET RÉSEAU D ENTREPRISE

INTERNET ET RÉSEAU D ENTREPRISE INTERNET ET RÉSEAU D ENTREPRISE À INTERNET EN TRÈS HAUT DÉBIT POUR UN USAGE TEMPORAIRE À INTERNET EN HAUT DÉBIT À INTERNET EN TRÈS HAUT DÉBIT GARANTIE ENTRE LES SITES DE L ENTREPRISE POUR LES APPLICATIONS

Plus en détail

Câblage des réseaux WAN. www.ofppt.info

Câblage des réseaux WAN. www.ofppt.info Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Câblage des réseaux WAN C-D-002.doc Mars 1-7 Sommaire 1. Couche physique WAN... 3 1.1. Connexions série WAN... 4 1.2. Routeurs et connexions

Plus en détail

Bouygues Telecom devient un acteur global des télécommunications pour les entreprises

Bouygues Telecom devient un acteur global des télécommunications pour les entreprises Boulogne, le 23 septembre 2008 Communiqué de presse Bouygues Telecom devient un acteur global des télécommunications pour les entreprises Leader sur les offres de convergence Fixe/Mobile avec Business

Plus en détail

En route vers le Très Haut Débit à l école Les technologies. Vendredi 23 mai 2014

En route vers le Très Haut Débit à l école Les technologies. Vendredi 23 mai 2014 En route vers le Très Haut Débit à l école Les technologies Vendredi 23 mai 2014 En route vers le Très Haut Débit Docsis 3 LTE WiFi ADSL VDSL xdsl Câble Débit Haut Débit Très Haut Débit Cuivre Satellite

Plus en détail

Les accès aux plateformes CALMIP et GDRMIP. Une offre innovante. présenté par Marc Motais Ingénieur Technico Commercial

Les accès aux plateformes CALMIP et GDRMIP. Une offre innovante. présenté par Marc Motais Ingénieur Technico Commercial Les accès aux plateformes CALMIP et GDRMIP Une offre innovante présenté par Marc Motais Ingénieur Technico Commercial simplifier la technologie un réseau mondial d innovation plus de 3,800 chercheurs 18

Plus en détail

Le catalogue TIC. Solutions. pour les. Professionnels

Le catalogue TIC. Solutions. pour les. Professionnels Le catalogue TIC Solutions pour les Professionnels L@GOON ENTREPRISES PRéSENTaTION Des offres adaptées aux besoins des professionnels de la PME aux Grands Comptes. Des solutions pérennes et évolutives,

Plus en détail

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Administration systèmes et réseaux

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Administration systèmes et réseaux ////////////////////// Administration systèmes et réseaux / INTRODUCTION Réseaux Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Sommaire Cours 1 Introduction aux réseaux 1 Les transferts de paquets... 2 Les réseaux numériques... 4 Le transport des données... 5 Routage et contrôle

Plus en détail

Réseaux et Télécommunication Interconnexion des Réseaux

Réseaux et Télécommunication Interconnexion des Réseaux Réseaux et Télécommunication Interconnexion des Réseaux 1 Concevoir un réseau Faire évoluer l existant Réfléchir à toutes les couches Utiliser les services des opérateurs (sous-traitance) Assemblage de

Plus en détail

TELEPHONIE ET INTERNET

TELEPHONIE ET INTERNET OBJET DU MARCHE : TELEPHONIE ET INTERNET 2014 Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) MODE DE PASSATION : PROCEDURE ADAPTEE (suivant article 28 du Code des Marchés Publics) Maître d Ouvrage

Plus en détail

10 choses à savoir sur le 10 Gigabit Ethernet

10 choses à savoir sur le 10 Gigabit Ethernet Livre blanc 10 choses à savoir sur le 10 Gigabit Ethernet Sommaire Introduction... 3 Le 10 Gigabit Ethernet et Les serveurs : une meilleure efficacité... 3 SAN contre Fibre Channel : plus simple et plus

Plus en détail

La VDI : le câblage structuré

La VDI : le câblage structuré La VDI : le câblage structuré Objectif : réaliser la liaison de tous les utilisateurs à tous les réseaux Assurer souplesse, fiabilité, évolutions entre des utilisateurs des terminaux divers des réseaux

Plus en détail

INDEX. Historique...p2 Qu est ce que le mpls...p2 Pourquoi le mpls?...p3 Principe de fonctionnement...p4

INDEX. Historique...p2 Qu est ce que le mpls...p2 Pourquoi le mpls?...p3 Principe de fonctionnement...p4 INDEX Introduction Historique...p2 Qu est ce que le mpls...p2 Pourquoi le mpls?...p3 Principe de fonctionnement...p4 Développement Définitions...p 4 Avantages...p5 Inconvénients...p6 Applications...p6

Plus en détail

Principaux utilisateurs du Réseau

Principaux utilisateurs du Réseau Bienvenue à l innovant apptap, la première solution intégrée de l'industrie à combiner les capacités de collecte de données sur le réseau (Tap) avec le suivi du réseau et des applications. Cette nouvelle

Plus en détail

Utilisez une technologie adaptée à vos besoins

Utilisez une technologie adaptée à vos besoins Accès Internet Utilisez une technologie adaptée à vos besoins «Optimisez vos outils et moyens de communications» Les différentes offres OPTIMO CONSEIL vous accompagne dans le choix de votre accès internet.

Plus en détail

Chap.1: Introduction à la téléinformatique

Chap.1: Introduction à la téléinformatique Chap.1: Introduction à la téléinformatique 1. Présentation 2. les caractéristiques d un réseau 3. les types de communication 4. le modèle OSI (Open System Interconnection) 5. l architecture TCP/IP 6. l

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE DU CABLAGE DU RESEAU INFORMATIQUE DU NOUVEAU SIEGE DE L OAPI

TERMES DE REFERENCE DU CABLAGE DU RESEAU INFORMATIQUE DU NOUVEAU SIEGE DE L OAPI Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) TERMES DE REFERENCE DU CABLAGE DU RESEAU INFORMATIQUE DU NOUVEAU SIEGE DE L OAPI Novembre 2013 1 1- Objectifs et besoins L'objet de ce document

Plus en détail

MARCHE PUBLIC CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

MARCHE PUBLIC CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Ardèche 5 rue de l Isle 07 300 TOURNON SUR RHONE Tél. 04 75 07 54 00 Télécopie 04 75 08 09 22 MARCHE PUBLIC CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Procédure

Plus en détail

Laboratoire #2 TÉLÉINFORMATIQUE ET RÉSEAUX PLANIFICATION D UN RÉSEAU D ENTREPRISE

Laboratoire #2 TÉLÉINFORMATIQUE ET RÉSEAUX PLANIFICATION D UN RÉSEAU D ENTREPRISE ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE DÉPARTEMENT DE GÉNIE DE LA PRODUCTION AUTOMATISÉE GPA-785 Automne 2009 Professeur : Mohamed Chériet Chargé de Laboratoire : Ludovic Felten Laboratoire #2 TÉLÉINFORMATIQUE

Plus en détail

PLUS AUCUN SOUCI Déploie les Réseaux et Relie les Hommes

PLUS AUCUN SOUCI Déploie les Réseaux et Relie les Hommes PLUS AUCUN SOUCI Déploie les Réseaux et Relie les Hommes 1 Conférence-Débat Les Performances du Réseau Multiservices d Entreprise (Convergence Voix, Vidéo et Données) Modèle d économie Internet 2 Sommaire

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 La mise en réseau consiste à relier plusieurs ordinateurs en vue de partager des ressources logicielles, des ressources matérielles ou des données. Selon le nombre de systèmes interconnectés et les

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES VILLE SAINT-GENIS-LAVAL Service finances Service Marchés Publics 106, avenue Clémenceau BP 80 69565 SAINT-GENIS-LAVAL cedex Tél: 04.78.86.82.64 ACCES

Plus en détail

Conception d'une architecture commutée. Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1

Conception d'une architecture commutée. Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Conception d'une architecture commutée Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Conception d'une architecture commutée Définition Master 2 Professionnel STIC-Informatique 2 Motivations L'architecture

Plus en détail

Arguments clés. (1) : disponible sur certaines offres

Arguments clés. (1) : disponible sur certaines offres OVH Télécom SDSL Connexion SDSL OVH Arguments clés Avantages SDSL GTR : Garantie de Temps de Rétablissement Téléphonie VoIP Un débit optimal pour vos sauvegardes en cloud Débit symétrique jusqu à 20 Mbps

Plus en détail

Master d'informatique 1ère année. Réseaux et protocoles. Architecture : les bases

Master d'informatique 1ère année. Réseaux et protocoles. Architecture : les bases Master d'informatique 1ère année Réseaux et protocoles Architecture : les bases Bureau S3-203 Mailto : alexis.lechervy@unicaen.fr D'après un cours de Jean Saquet Réseaux physiques LAN : Local Area Network

Plus en détail

Solutions de téléphonie VoIP en petite entreprise

Solutions de téléphonie VoIP en petite entreprise myadsl / mytelecom vous propose une sélection d offres spécialement conçue pour les petites entreprises, de 2 à 10 postes informatiques et téléphoniques 1 Offre VOIP : Vous avez déjà un standard téléphonique?

Plus en détail

1/ Pré requis techniques pour l installation du logiciel complet de gestion commerciale Wingsm en version Hyper File :

1/ Pré requis techniques pour l installation du logiciel complet de gestion commerciale Wingsm en version Hyper File : 1/ Pré requis techniques pour l installation du logiciel complet de gestion commerciale Wingsm en version Hyper File : Version de novembre 2014, valable jusqu en mai 2015 Préalable Ce document présente

Plus en détail

Étendez les capacités de vos points de vente & sécurisez vos transactions.

Étendez les capacités de vos points de vente & sécurisez vos transactions. Solutions VPN Point Of Sales by NBS System Étendez les capacités de vos points de vente & sécurisez vos transactions. NBS System 1999-2012, all right reserved Managed Hosting & Security www.nbs-system.com

Plus en détail

livreblanc REALISATION D UN RESEAU INFORMATIQUE AVEC L OFFRE DE COMPOSANT FOLAN CLASSIC LAN

livreblanc REALISATION D UN RESEAU INFORMATIQUE AVEC L OFFRE DE COMPOSANT FOLAN CLASSIC LAN livreblanc REALISATION D UN RESEAU INFORMATIQUE AVEC L OFFRE DE COMPOSANT FOLAN CLASSIC F LAN.net Introduction Ce livre blanc a pour but d aider les personnes intervenant dans la réalisation de réseaux

Plus en détail

C. C. T. P. Connexion Haut-débit du site de la Maison du Parc 63880 Saint-Gervais-sous-Meymont

C. C. T. P. Connexion Haut-débit du site de la Maison du Parc 63880 Saint-Gervais-sous-Meymont C. C. T. P. Connexion Haut-débit du site de la Maison du Parc 63880 Saint-Gervais-sous-Meymont Date et heure limite de réception des offres Le 14 Aout 2014 à 12h00 Heures 1. OBJET DE LA CONSULTATION La

Plus en détail

Services Colt IP VPN. 2010 Colt Technology Services Group Limited. Tous droits réservés.

Services Colt IP VPN. 2010 Colt Technology Services Group Limited. Tous droits réservés. Services Colt IP VPN 2010 Colt Technology Services Group Limited. Tous droits réservés. Agenda Présentation de l'ip VPN Colt IP VPN Réseau hybride Workforce Mobility En résumé 2 Les bénéfices liés au déploiement

Plus en détail

CPE. Consultation Réseaux Etendus. Références: Exakis/D2011. Lyon, le 10 octobre 2011. Cahier des charges. Projet Télécom

CPE. Consultation Réseaux Etendus. Références: Exakis/D2011. Lyon, le 10 octobre 2011. Cahier des charges. Projet Télécom Consultation Réseaux Etendus Références: Exakis/D2011 Lyon, le 10 octobre 2011 Vos interlocuteurs: Cyril DREVON Cahier des charges Projet Télécom SOMMAIRE 1. Introduction 4 a. Présentation de la société

Plus en détail

Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel

Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel 1 Sommaire 1) Présentation du contexte technique...3 1.1) Des

Plus en détail

Tout savoir sur... Progécarte. Pour encaisser vos ventes plus simplement et proposer à vos clients de vous régler par carte bancaire

Tout savoir sur... Progécarte. Pour encaisser vos ventes plus simplement et proposer à vos clients de vous régler par carte bancaire Tout savoir sur... Progécarte Qu est-ce que Progécarte Sans Contact? Progécarte Sans Contact est une solution monétique réservée aux professionnels. Il s agit d un contrat de location de Terminaux de Paiement

Plus en détail

Nouvelle collecte xdsl sur SYRHANO. 25 mai 2008

Nouvelle collecte xdsl sur SYRHANO. 25 mai 2008 Nouvelle collecte xdsl sur SYRHANO 25 mai 2008 Historique du document 14 mai 2008 [HP], [AB] : version 1. 21 mai 2008 [HP] : précisions sur les prix, correction synoptique collecte. 25 mai 2008 [HP] :

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE DE LA FOURNITURE ET DE L INSTALLATION DE L EQUIPEMENT TELEPHONIQUE DU NOUVEAU SIEGE DE L OAPI

TERMES DE REFERENCE DE LA FOURNITURE ET DE L INSTALLATION DE L EQUIPEMENT TELEPHONIQUE DU NOUVEAU SIEGE DE L OAPI Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) TERMES DE REFERENCE DE LA FOURNITURE ET DE L INSTALLATION DE L EQUIPEMENT TELEPHONIQUE DU NOUVEAU SIEGE DE L OAPI Novembre 2013 1 1- Objectifs

Plus en détail

Panorama des réseaux haut débit

Panorama des réseaux haut débit Panorama des réseaux haut débit Participants Ingénieurs, techniciens ou toutes personnes disposant des connaissances de base sur les réseaux et souhaitant les approfondir avec un panorama détaillé des

Plus en détail

Guide de connexion à. RENAULT SA et PSA PEUGEOT CITROËN. via ENX

Guide de connexion à. RENAULT SA et PSA PEUGEOT CITROËN. via ENX Guide de connexion à RENAULT SA et PSA PEUGEOT CITROËN via ENX Mise en œuvre de votre raccordement à RENAULT SA et/ou PSA PEUGEOT CITROËN via ENX Version française du 31/10/2014 1 Table des matières 1

Plus en détail

VoIP/ToIP Etude de cas

VoIP/ToIP Etude de cas VoIP/ToIP Etude de cas INSA de Lyon - Département Free Powerpoint Télécommunications Templates Page 1 Projet de Voix sur IP / Téléphonie sur IP ETAPE 1 ETUDE DE CAS Page 2 1 AGENDA ETAPE 1 ETAPE 2 Présentation

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 8 01 Quelle couche OSI est responsable de la transmission binaire, de la spécification du câblage et des aspects physiques

Plus en détail

Théorie sur les technologies LAN / WAN Procédure de test sur les réseaux LAN / WAN Prise en main des solutions de test

Théorie sur les technologies LAN / WAN Procédure de test sur les réseaux LAN / WAN Prise en main des solutions de test Théorie sur les technologies LAN / WAN Procédure de test sur les réseaux LAN / WAN Prise en main des solutions de test Formation CONTACTEZ- NOUS AU 01 69 35 54 70 OU VISITEZ NOTRE SITE INTERNET IDEALNWD.FR

Plus en détail

Douze exemples de topologies d installation. 11/11/2010 Copyright SYSWAN Technologies

Douze exemples de topologies d installation. 11/11/2010 Copyright SYSWAN Technologies Douze exemples de topologies d installation 1 Mode d accès àinternet : Existant ANALYSE La redondance d un lien n est pas toujours existante et si elle est disponible soit elle est en mode manuel ou via

Plus en détail

Les réseaux de campus. F. Nolot 2008 1

Les réseaux de campus. F. Nolot 2008 1 Les réseaux de campus F. Nolot 2008 1 Les réseaux de campus Les architectures F. Nolot 2008 2 Les types d'architectures L'architecture physique d'un réseau de campus doit maintenant répondre à certains

Plus en détail

CAS IT-Interceptor. Formation «Certificate of Advanced Studies»

CAS IT-Interceptor. Formation «Certificate of Advanced Studies» CAS IT-Interceptor Formation «Certificate of Advanced Studies» Description détaillée des contenus de la formation. Structure, objectifs et contenu de la formation La formation est structurée en 3 modules

Plus en détail

LES RESEAUX DE COMMUNICATION

LES RESEAUX DE COMMUNICATION 1 LES RESEAUX DE COMMUNICATION L arrivée d internet, des chaînes numériques et d autres technologies numériques dans l habitat ont fait évoluer nos habitudes. Comment accéder à ces données? Quelles sont

Plus en détail

Informations destinées aux clients Connexion aux systèmes SIX Financial Information. Juillet 2013

Informations destinées aux clients Connexion aux systèmes SIX Financial Information. Juillet 2013 Informations destinées aux clients Connexion aux systèmes SIX Financial Information Juillet 2013 Sommaire 1 Introduction 3 2 Solutions de connexion 4 2.1 Vue d ensemble 4 2.2 IP VPN via MPLS 5 2.2.1 Connexion

Plus en détail

L accès ADSL ou SDSL professionnel

L accès ADSL ou SDSL professionnel Nous vous invitons à découvrir dans ce document d introduction les offres ADSL et Téléphonie VoIP en Petite Entreprise L accès ADSL ou SDSL professionnel myadsl est distributeur agréé des opérateurs ADSL

Plus en détail

Installation intérieure de télécommunications d un logement

Installation intérieure de télécommunications d un logement Installation intérieure de télécommunications d un logement 1 Installation intérieure de télécommunications d un logement Les besoins en termes de connectivité évoluent rapidement, c est pourquoi il est

Plus en détail

Service de collecte xdsl sur SYRHANO. J-SR - 05/06/2009 Alain BIDAUD - CRIHAN

Service de collecte xdsl sur SYRHANO. J-SR - 05/06/2009 Alain BIDAUD - CRIHAN Service de collecte xdsl sur SYRHANO J-SR - 05/06/2009 Alain BIDAUD - CRIHAN Service de collecte xdsl sur SYRHANO Plan Réseau régional SYRHANO infrastructure les services aux utilisateurs Service de collecte

Plus en détail

Gamme d appliances de sécurité gérées dans le cloud

Gamme d appliances de sécurité gérées dans le cloud Fiche Produit MX Série Gamme d appliances de sécurité gérées dans le cloud En aperçu Meraki MS est une solution nouvelle génération complète de pare-feu et de passerelles pour filiales, conçue pour rendre

Plus en détail

KX ROUTER M2M SILVER 3G

KX ROUTER M2M SILVER 3G Un routeur M2M polyvalent Le Kx Router M2M Silver 3G fonctionne avec les réseaux GPRS/EDGE/3G/3G+ des opérateurs de téléphonie mobile. Il répond à un besoin de communication pour des systèmes industriels,

Plus en détail

Ingénierie des réseaux

Ingénierie des réseaux Ingénierie des réseaux Services aux entreprises Conception, réalisation et suivi de nouveaux projets Audit des réseaux existants Déploiement d applications réseau Services GNU/Linux Développement de logiciels

Plus en détail

Offre d interconnexion

Offre d interconnexion Offre d interconnexion de M a n c h e N u m é r i q u e Manche Numérique / DUSI octobre 2014 v1.7 Agenda Les infrastructures Manche Numérique Réseau & Datacenter cloud-manche Votre réseau privé Le catalogue

Plus en détail

LES RDV DU NUMERIQUE 15 JUIN CCI LIMOGES HAUTE VIENNE

LES RDV DU NUMERIQUE 15 JUIN CCI LIMOGES HAUTE VIENNE Aménageur Numérique Haut et Très Haut Débit des Territoires LES RDV DU NUMERIQUE 15 JUIN CCI LIMOGES HAUTE VIENNE 03/07/2015 1 Axione Qui sommes nous? Initié par la volonté des Collectivités 12% du territoire

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale Présentation Générale Modem routeur LAN Inte rnet Système de connectivités Plan Modem synchrone et Asynchrone La famille xdsl Wifi et WiMax Le protocole Point à Point : PPP Le faisceau hertzien Et le Satellite.

Plus en détail

Solutions de Téléphonie en mode Centrex pour les petite Entreprise

Solutions de Téléphonie en mode Centrex pour les petite Entreprise Solutions de Téléphonie en mode Centrex pour les petite Entreprise eneolab propose des solutions de téléphonie modulables et adaptables à des besoins exigeants, même en très petites entreprise : standard

Plus en détail

Cours des réseaux Informatiques (2010-2011)

Cours des réseaux Informatiques (2010-2011) Cours des réseaux Informatiques (2010-2011) Rziza Mohammed rziza@fsr.ac.ma Supports Andrew Tanenbaum : Réseaux, cours et exercices. Pascal Nicolas : cours des réseaux Informatiques, université d Angers.

Plus en détail

ADSL. Étude d une LiveBox. 1. Environnement de la LiveBox TMRIM 2 EME TRIMESTRE LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING NIVEAU :

ADSL. Étude d une LiveBox. 1. Environnement de la LiveBox TMRIM 2 EME TRIMESTRE LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING NIVEAU : LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING THEME : ADSL BAC PROFESSIONNEL MICRO- INFORMATIQUE ET RESEAUX : INSTALLATION ET MAINTENANCE ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS 2 EME TRIMESTRE NIVEAU : TMRIM Étude d une LiveBox

Plus en détail

Câblage de réseaux informatiques

Câblage de réseaux informatiques Câblage de réseaux informatiques Architecture de réseaux Convergence Voix - Données - Images ARESSYS : votre partenaire pour la réalisation de vos réseaux informatiques / téléphoniques / vidéo ARESSYS

Plus en détail

INGENIERIE ET DEPLOIEMENT DE RESEAUX COMPLEXES WiMAX - INTERNET - VoIP

INGENIERIE ET DEPLOIEMENT DE RESEAUX COMPLEXES WiMAX - INTERNET - VoIP PRESENTATION DE LA PROBLEMATIQUE Dans le cadre de la dérégulation des télécommunications d un pays Africain, un industriel Européen s appuyant sur sa filiale basée dans ce pays, souhaite devenir «ISP»

Plus en détail

Quinze exemples de topologies d installation. 08/12/2010 Copyright SYSWAN Technologies

Quinze exemples de topologies d installation. 08/12/2010 Copyright SYSWAN Technologies Quinze exemples de topologies d installation 1 Mode d accès àinternet : Existant ANALYSE La redondance d un lien n est pas toujours existante et si elle est disponible soit elle est en mode manuel ou via

Plus en détail

Chapitre VIII : Introduction aux réseaux. Motivations. Notion de système distribué. Motivations Différents types de SE

Chapitre VIII : Introduction aux réseaux. Motivations. Notion de système distribué. Motivations Différents types de SE Chapitre VIII : Introduction aux réseaux Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr Département IEM http://ufrsciencestech.u-bourgogne.fr http://ludique.u-bourgogne.fr/~leclercq 4 mai 2006 1 Structures de Systèmes distribués

Plus en détail

La sécurité informatique dans la petite entreprise Etat de l'art et Bonnes Pratiques (2ième édition)

La sécurité informatique dans la petite entreprise Etat de l'art et Bonnes Pratiques (2ième édition) Généralités sur la sécurité informatique 1. Introduction 13 2. Les domaines et normes associés 16 2.1 Les bonnes pratiques ITIL V3 16 2.1.1 Stratégie des services - Service Strategy 17 2.1.2 Conception

Plus en détail

BAC PRO Système Electronique Numérique. Nom : Le routage Date : LE ROUTAGE

BAC PRO Système Electronique Numérique. Nom : Le routage Date : LE ROUTAGE 1. Sommaire LE ROUTAGE 1. Sommaire... 1 2. Un routeur, pour quoi faire?... 1 3. Principe de fonctionnement du routage.... 2 4. Interfaces du routeur... 3 4.1. Côté LAN.... 3 4.2. Côté WAN.... 3 5. Table

Plus en détail

Guide d installation AFONEBOX. Internet Haut Débit

Guide d installation AFONEBOX. Internet Haut Débit Guide d installation AFONEBOX Internet Haut Débit SOMMAIRE Contenu de votre pack Afonebox Description de la connectique Connexion des différents périphériques Branchement de votre Afonebox Installation

Plus en détail

Nighthawk X4 - Routeur Wi-Fi AC2350 Double Bande & Gigabit

Nighthawk X4 - Routeur Wi-Fi AC2350 Double Bande & Gigabit Performance et usage 1.4 GHz Processeur Dual Core Network Storage Ready Twin USB 3.0 + esata Wi-Fi AC2350 - Jusqu à 2.33 Gbps (600 + 1733 Mbps ) Wifi nouvelle génération Quad stream Wave 2 Processeur le

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP?

QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP? QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP? Lorraine A côté du réseau téléphonique traditionnel et des réseaux de téléphonie mobile (GSM, GPRS, UMTS, EDGE ), il existe, depuis quelques années, une troisième possibilité

Plus en détail

Réseau CNAS pour le. M. AKKA ABDELHAKIM Chef Département Systèmes et Réseaux Informatiques

Réseau CNAS pour le. M. AKKA ABDELHAKIM Chef Département Systèmes et Réseaux Informatiques Réseau CNAS pour le projet carte CHIFA M. AKKA ABDELHAKIM Chef Département Systèmes et Réseaux Informatiques Sommaire Projet de la carte CHIFA Description du réseau de la CNAS Services et avantages Conclusion

Plus en détail

3 / Pour en savoir plus

3 / Pour en savoir plus 3 / Pour en savoir plus / Fiches techniques / Le dégroupage d une ligne téléphonique P. 38 / Les débits P. 39 / Les équipements à domicile P. 40 / Communications électroniques et accès à la télévision

Plus en détail

Solution de sauvegarde pour flotte nomade

Solution de sauvegarde pour flotte nomade Solution de sauvegarde pour flotte nomade > PRÉSENTATION D OODRIVE > Les enjeux LA SOLUTION > La solution AdBackup Laptop > Sécurité et options de protection > Monitoring et services > Hébergement (mode

Plus en détail

Transmission ADSL. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée

Transmission ADSL. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Transmission ADSL Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Hauts débits sur paires torsadées Fournir un accès haut débit à des serveurs sur paires téléphoniques ; Assurer la simultanéïté

Plus en détail

LA NOUVELLE GÉNÉRATION

LA NOUVELLE GÉNÉRATION LA NOUVELLE GÉNÉRATION DE TABLEAUX DE COMMUNICATION VDI Michaud : l innovation comme moteur de développement. C est dans les années 50 que l histoire de MICHAUD débute. D une étroite relation et collaboration

Plus en détail

NOS SOLUTIONS ENTREPRISES

NOS SOLUTIONS ENTREPRISES NOS SOLUTIONS ENTREPRISES VOIX & CONVERGENCE IP DATA & RESEAUX D ENTREPRISES HEBERGEMENT, CLOUD & SERVICES Nos solutions VOIX & convergence IP LA RÉVOLUTION IP L arrivée d une toute nouvelle génération

Plus en détail

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 2. GÉNÉRALITÉS 5 1. RÔLES DES RÉSEAUX 5 1.1. Objectifs techniques 5 1.2. Objectifs utilisateurs 6 2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX 7 2.1. Les réseaux locaux 7 2.2. Les

Plus en détail

Business Everywhere pack faites le choix d une mobilité totale

Business Everywhere pack faites le choix d une mobilité totale Business Everywhere pack faites le choix d une mobilité totale Messagerie, Intranet d entreprise, applications métiers spécifi ques Avec Business Everywhere pack, vos collaborateurs en déplacement accèdent

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : / 170. LOGICIEL «Legrand» : VDI. Lieu d activité : Atelier. Système : Ordinateur VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ:

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : / 170. LOGICIEL «Legrand» : VDI. Lieu d activité : Atelier. Système : Ordinateur VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: FICHE DE SEQUENCE Repère : Logiciel VDI LOGICIEL «Legrand» : VDI Système : Ordinateur Lieu d activité : Atelier OBJECTIF : Introduction à la VDI. Comprendre un câblage VDI. Pourquoi un faire un câblage

Plus en détail

M A I T R E D O U V R A G E

M A I T R E D O U V R A G E M A I T R E D O U V R A G E VILLE DE SAINT-GALMIER Assistance et maintenance informatique et télécom CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES «Marché passé selon une procédure adaptée» Conclu en application

Plus en détail

DSCG : UE5 - Management des Systèmes d'information CARTE HEURISTIQUE...1 ARCHITECTURE PHYSIQUE...2

DSCG : UE5 - Management des Systèmes d'information CARTE HEURISTIQUE...1 ARCHITECTURE PHYSIQUE...2 Table des matières CARTE HEURISTIQUE...1 ARCHITECTURE PHYSIQUE...2 COMMUTATEUR... 2 ROUTEUR... 2 FIREWALL... 2 VLAN... 2 Types de VLAN :...2 Intérêt des VLAN...3 VPN... 3 DMZ... 3 DECT... 3 DATACENTER...

Plus en détail

Prérequis techniques pour l installation du logiciel Back-office de gestion commerciale WIN GSM en version ORACLE

Prérequis techniques pour l installation du logiciel Back-office de gestion commerciale WIN GSM en version ORACLE Prérequis techniques pour l installation du logiciel Back-office de gestion commerciale WIN GSM en version ORACLE Version de juin 2010, valable jusqu en décembre 2010 Préalable Ce document présente l architecture

Plus en détail

Cours d histoire VPN MPLS. Les VPN MPLS B. DAVENEL. Ingénieurs 2000, Université Paris-Est Marne la Vallée. B. DAVENEL Les VPN MPLS

Cours d histoire VPN MPLS. Les VPN MPLS B. DAVENEL. Ingénieurs 2000, Université Paris-Est Marne la Vallée. B. DAVENEL Les VPN MPLS Les B. DAVENEL Ingénieurs 2000, Université Paris-Est Marne la Vallée B. DAVENEL Les Sommaire 1 2 3 4 B. DAVENEL Les Bibliographie PUJOLLE, Guy. Les réseaux, Quatrième édition, Eyrolles HARDY, Daniel. MALLEUS,

Plus en détail

Famille ntap. Dispositifs de surveillance et de sécurité des réseaux full-duplex avec une visibilité complète

Famille ntap. Dispositifs de surveillance et de sécurité des réseaux full-duplex avec une visibilité complète Famille ntap Dispositifs de surveillance et de sécurité des réseaux full-duplex avec une visibilité complète Les ntap de Network Instruments vous permettent de surveiller et d'analyser les liens full-duplex.

Plus en détail

PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN

PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN 1. DÉVELOPPEMENT D'APPLICATION (CONCEPTEUR ANALYSTE) 1.1 ARCHITECTURE MATÉRIELLE DU SYSTÈME INFORMATIQUE 1.1.1 Architecture d'un ordinateur Processeur,

Plus en détail