Eco-Innovations 2014 : Durabilité & Efficience

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Eco-Innovations 2014 : Durabilité & Efficience"

Transcription

1 Eco-Innovations 2014 : Durabilité & Efficience La dimension environnementale des stratégies d entreprise s inscrit désormais pleinement dans la recherche de compétitivité. D une part, il n est plus question d opposer systématiquement environnement et économie : les écotechnologies peuvent être sources de nouvelles marges ou d opportunités de marché. D autre part, les contraintes environnementales peuvent être dépassées avec plus d efficacité et donc à moindre impact économique. En matière d innovations, cette vision s exprime très nettement sur Pollutec 2014 par deux approches : la durabilité des procédés, produits et services, et leur efficience. Durabilité par une augmentation de la durée de vie et de la robustesse des produits et process, par l origine renouvelable ou alternative des ressources et par des solutions permettant de préserver la santé et les milieux pour l avenir Efficience par la capacité à atteindre la performance recherchée à moindre consommation de ressources (énergie, matériaux, flux ), de temps ou d emprise au sol et donc de coût, ou encore par la capacité d avoir une efficacité plus élevée à ressource égale. Cette démarche irrigue tous les secteurs d application des écotechnologies : services urbains dans l eau, l énergie et les déchets, aménagement, construction, production industrielle ou énergétique, reconquête des milieux ou encore mobilité. 1/ Des solutions nouvelles pour la durabilité - Améliorer la durée de vie o Robustesse o Maintenance simplifiée - Recourir à des ressources alternatives o Ressources biosourcées o Alternatives aux substances à risque - Préserver et reconquérir les milieux o Air o Eaux o Sols 2/ Efficience : optimiser les ressources consommées o Moins consommer de ressources, notamment énergétiques o Limiter les pertes et valoriser les rejets fatals o Elargir le potentiel d exploitation des ressources o Optimiser et doper les procédés o Gagner en compacité 3/ La durabilité et l efficience nourries par les progrès du monde des données *Tendance réalisée par Cécile Clicquot de Mentque, rédactrice en chef de la lettre Green News Technos. 1

2 Analyse détaillée 1/ Des solutions nouvelles pour la durabilité Améliorer la durée de vie Quand on pense durabilité, le premier réflexe est d associer la notion de durée de vie. De fait, concevoir de manière robuste un équipement pour une durée de vie plus longue ou simplifier la maintenance pour garantir la bonne tenue dans le temps d une fonction sont des axes primordiaux des stratégies de durabilité et d économies. Il y a clairement aujourd hui une tendance à quitter l ère de l obsolescence programmée mais aussi à aller vers l économie de la fonctionnalité, stratégie qui consiste à vendre l usage plutôt que les moyens et incite de fait le fournisseur à concevoir des équipements robustes. Si cette démarche d économie fonctionnelle est loin d être largement déployée, l argument de robustesse et de tenue dans le temps est de plus en plus souvent mis en exergue par les fournisseurs d équipements et matériels. Il constitue un axe fort d innovation. Dans le secteur de la métrologie, c est le cas par exemple avec le capteur de conductivité CombiLyz de Baumer, capable de résister dans des conditions extrêmes tout en garantissant une grande fiabilité de mesure. Idem avec le capteur de débit Pinos LO1 de Jumo Régulation qui peut être utilisé dans des environnements difficiles notamment parce qu il n utilise pas de pièces mécaniques en mouvement mais des capteurs de température pour faire son calcul de débit. Dans la même veine, on notera la conception du nouveau surpresseur de Kaeser, caractérisé par l absence d accessoires et de système de graissage par circulation d huile, ce qui, en plus de générer des économies d énergie, augmente la longévité et la fiabilité des machines. Corollaire de ces questions de longévité, la maintenance doit être réduite ou simplifiée pour pouvoir être réellement effectuée. Un exemple cette année est celui d un aérateur Xylem pour eaux usées qui simplifie l accès aux diffuseurs d air pour leur maintenance. Enfin, les innovations dans les matériaux contribuent également à proposer des pièces plus résistantes. C est le cas avec l offre Oxybleu de Ryb, une gamme de tubes et canalisations pour eau potable qui intègre dans sa formulation un nouvel anti-oxydant rendant le plastique plus résistant aux attaques des produits chlorés. C est aussi le cas avec la mise en valeur par la société madrilène Molecor Tecnologia des propriétés extrêmes de résistance obtenues avec sa technologie propriétaire de bi-orientation moléculaire pour des canalisations PVC, y compris en grands diamètres. Recourir à des ressources alternatives Deuxième notion importante dans la durabilité : la nature même des matières premières utilisées. Plus de durabilité se traduit par l usage de matières renouvelables, voire biodégradables, mais aussi par le choix d alternatives aux substances toxiques ou aux matières soumises à de fortes pressions de la demande (matières rares). Pollutec 2014 présente plusieurs solutions innovantes dans le domaine des matières et substances biosourcées. Molydal propose Green Life, une graisse biodégradable servant à lubrifier des engins forestiers, agricoles ou de travaux. Les prix des techniques innovantes pour l environnement (TIE) Ademe/Pollutec distinguent deux projets valorisant des biomasses : l un sur des éponges en nano-cellulose pour récupérer et piéger les hydrocarbures et l autre, sur la synthèse de nouveaux photo-sensibilisateurs pour cellules photovoltaïques à partir de réactifs issus de la biomasse. De même, la nouvelle prestation offerte par Rittmo pour valider la compostabilité d un bioplastique va elle-aussi dans le sens d un soutien aux alternatives visant à simplifier cette caractérisation en mimant les différentes étapes d un compostage industriel sur un équipement spécifique moins lourd à gérer qu une plate-forme traditionnelle. Autre exemple avec BioEx qui met en exergue son émulseur anti-incendie Ecopol formulé sur une base tensio-active 100 % naturelle et permettant d éliminer l usage de fluor. Le produit, formulé au départ pour traiter les feux chimiques, voit aujourd hui son champ d application élargi à d autres fonctions (rétention de vapeurs toxiques, création d une barrière isolante sur les parois), évitant ainsi le stockage et 2

3 l usage de plusieurs produits. On pourra aussi suivre durant le salon les résultats d un an d expérimentation du procédé Amoeba d abattement biologique des légionnelles dans les tours aéroréfrigérantes (Aquaprox). Un dernier exemple particulièrement emblématique de cette démarche de substitution de matières premières est celui d Armor Group qui présente ses avancées préindustrielles dans le domaine du photovoltaïque organique (dit de 3 e génération) : son processus d électronique imprimée n utilise pas de métal rare, toxique ou cancérigène, en plus de limiter les quantités de matière première consommée. Tout ce mouvement de diversification plus durable des approvisionnements est largement conforté par une stratégie de recyclage et valorisation matière des déchets très dynamique, également largement illustrée sur cette édition 2014 de Pollutec (cf. rubrique Efficience, p. suiv.). Préserver et reconquérir les milieux Le troisième volet évident de la durabilité vise à préserver les milieux dans lesquels nous évoluons, voire les reconquérir en qualité et donc pérenniser l accès aux ressources naturelles pour l avenir. Il s exprime sur le salon par l annonce d un renforcement de moyens pour le suivi et le traitement de l air, d avancées dans la remédiation des sols, nappes et plans d eau ou d évolutions dans les procédés de traitement d effluents permettant d anticiper les problématiques de polluants émergents susceptibles de porter atteinte à la pérennité des ressources naturelles. La qualité de l air : sujet sanitaire majeur Un accent assez net est mis cette année sur la qualité de l air intérieur, tant avec des solutions de contrôle sur site qu en matière de traitement. La gamme d outils de contrôle et de suivi s élargit ainsi à l image de l offre de Tecora qui propose un nouveau préleveur séquentiel «Silent» spécifiquement développé pour les applications en intérieur. La start-up Ethera enrichit aussi son offre avec un dispositif enregistreur portable autrisant une mesure en continu des formaldéhydes, toujours sur la base de sa technologie de capteurs nano-poreux. Le CSTB complète ce panel d innovations avec la présentation aux prix TIE d une balise de surveillance et de diagnostic des polluants de l air intérieur. Côté traitement, on soulignera en particulier la finalisation du projet COV KO avec l annonce, par BMES, du lancement en 2015 des premières unités Modul R de dépollution des COV et odeurs et de désinfection des microorganismes via une combinaison de technologies d oxydation et piégeage. Grâce au potentiel des réseaux intelligents, la gestion de l environnement aérien extérieur se trouve au centre des stratégies sanitaires des collectivités, nourrie par une offre de solutions toujours plus large. On le constate avec le lancement par Eurotech d une offre de «smart city» orientée sur la qualité de l air : le ReliaSens, système de surveillance équipé de capteurs de pollution (air, champs électromagnétiques, rayonnements ionisants, pollution sonore) de haute précision et accessibles en temps réel. C est le cas aussi avec Green Ideas Technology qui couple un suivi intelligent de l éclairage avec le support, sur le même réseau connecté, d autres paramètres urbains (pollution, encombrement, sécurité ). Deux annonces en parfaite phase avec le déploiement industriel d offres déjà dévoilées l an dernier sur ce secteur, notamment par EcologicSense, encore présent cette année à Pollutec. Cette logique de maillage d un territoire va de pair avec le développement de moyens portables et mobiles d analyse des problématiques de nuisances et pollution dans l air. On le voit en particulier avec l offre Odomobile d Odotech, une valise contenant des nez électroniques facilement déployables sur site, une station météo associée et un dispositif automatisé de géolocalisation des capteurs permettant de générer une analyse assez fine de cette nuisance via le cloud. L objectif commun à toutes ces innovations dans l air (intérieur et extérieur) est de pouvoir gérer les épisodes de pollution, optimiser une organisation et donc diminuer globalement l impact sanitaire du 3

4 grand public. On retrouve bien entendu cette attente en matière de prévention sanitaire et des risques en général dans le milieu professionnel. Quelques exemples assez variés en sont une bonne illustration cette année. C est le cas d une nouvelle solution de Cadiou Environnement qui contribue à limiter les risques professionnels et sanitaires lors des dépotages de substances, et par là-même les contraintes d assurance (un atout de durabilité économique des entreprises!). C est aussi le cas du dispositif Brotec de contrôle et d alerte pour les systèmes de filtration de cabines fermées d engins professionnels. Sans oublier le système Microdust de mesure de poussières sur site robuste d ATC ou encore les solutions novatrices de dépose d amiante des revêtements de sols extérieurs ou décapage de peintures toxiques, sans confinement mais à empoussièrement quasi nul (Blastrac et Karcher). Sur la problématique santé/poussières, notons aussi l acuité de la question des nanoparticules. Ecomesure notamment a développé avec l Inéris un préleveur innovant de nanoparticules qui simplifie et améliore la démarche de recherche et de caractérisation des émissions et donc des expositions en milieu professionnel. Gérer les problématiques émergentes de pollutions des eaux A l image de la question des nanoparticules, la question de l ensemble des pollutions émergentes (micropolluants, perturbateurs endocriniens, etc.) est clairement un des enjeux de durabilité pour les milieux naturels abordés par Pollutec 2014 aussi bien via ses exposants qu à travers son programme de conférences (en particulier, une des conférences Inéris). Comment donc prendre en compte au plus tôt ces nouvelles pollutions, limiter leur montée en puissance par des traitements des rejets adéquats ou dépolluer des sites déjà atteints? Cela passe par la connaissance (comme le montre la méthode d évaluation du risque écotoxique lié à l usage des fertilisants de Rittmo) mais aussi par les technologies d abattement. Par exemple, BMES illustre la volonté des éco-industriels d offrir au marché des moyens de traiter les rejets ou de restaurer les milieux, avec une solution d oxydation avancée, combinaison de moyens puissants d oxydation et traitements physiques. On pourra aussi compter sur le retour d expérience du projet Zhart (zones humides artificielles pour abattre les micropolluants) par la société Nymphea, présente sur la salon. Enfin, le savoir-faire de PME innovantes actives sur cette problématique telles qu Orege, ISB Water, Vigicell ou Watchfrog complète le panel d innovations et de compétences aux côtés des grands groupes du secteur de l eau dont les solutions sont en déploiement. D autres problèmes de pollution plus récemment identifiés comme stratégiques sont pris en compte comme, notamment, la question des eaux de ballast de navires dont le traitement est absolument nécessaire pour préserver la biodiversité des mers et limiter les phénomènes de plantes invasives. On retrouvera sur ce marché comme pour les micropolluants des offres spécifiques d oxydation avancée, en construction depuis quelques années, parmi lesquelles le tout récent procédé BioSea de Bio-UV, présenté sur Pollutec. En parallèle émerge une offre de radioécologie qui vise à mieux suivre la présence de radionucléides dans les écosystèmes. Prisnat Prestations développe ainsi une prestation nouvelle de suivi des radionucléides en tant que micropolluants, avec des outils professionnels capables de les détecter au-dessous de seuils réglementaires mesurables par les outils classiques. Restaurer les sols et les nappes Le marché de la remédiation des sols et des nappes fait incontestablement partie de l enjeu de reconquête des ressources aujourd hui dégradées. Même si le panel des solutions technologiques est aujourd hui globalement cerné dans le domaine des sols et nappes, il s affine dans les mises en œuvre. Et les technologies bénéficient d une plus grande maîtrise de certains champs scientifiques comme la maîtrise des particules (dont les nanomatériaux) ou la biotechnologie. Quelques exemples illustrent les dernières avancées dans ce domaine à l image de deux annonces d'usage de particules de fer zéro-valent (Serpol avec le procédé Naneau ou encore Sita Remediation avec le Biocatalyzer F, sans nano-particules). En matière de biologie, on notera par exemple le nouveau procédé Bacteau de Serpol qui met en œuvre un consortium bactérien original capable de dégrader les ETBE et MTBE mais aussi les hydrocarbures pétroliers et BTEX ou encore le nouveau produit Condat dédié à la bio-stimulation des populations bactériennes du sol. 4

5 2/ Efficience : l optimisation des ressources comme pilier de la durabilité Moins consommer de ressources, notamment énergétiques Impossible de cloisonner les notions environnementales de durabilité et d efficience. Une composante de la durabilité globale des produits et services est indéniablement leur efficacité et leur performance à moindre consommation de ressources, qu il s agisse de matières, d énergie, de temps ou de place. Cette dimension d optimisation des ressources disponibles, donc d efficience, constitue le moteur principal de l éco-innovation, d autant plus facilement que chercher l efficience au-delà de l efficacité est une démarche de bons sens économique et financier à court terme mais aussi de pérennité à long terme en limitant le prélèvement dans les ressources disponibles. Les modes d expression de cette efficience environnementale sont très variés. Le plus commun d entre eux est la recherche d optimisation énergétique. Au fil des années sur Pollutec, de nombreux équipements du secteur de l eau ou de l air comprimé ont ainsi mis en exergue les réductions de consommation. Le mouvement est aujourd hui élargi. On retrouve ainsi sur l édition lyonnaise 2014 toujours les annonces de fournisseurs de pompes et surpresseurs comme Kaeser dont le dernier modèle dispose d un système de refroidissement qui rend superflus la pompe à huile et le refroidisseur d huile, gros consommateurs d énergie ou encore Verder dont la récente pompe péristaltique allie performance plus élevée (+ 20% par rapport aux modèles équivalents) et faible coût de fonctionnement. Mais le pilotage contribue aussi aux économies à l image du nouvel automate de télégestion de Xylem qui dispose de moyens natifs de dialogue avec tous les modèles de variateurs et débitmètres, pour optimiser la consommation électrique des pompes submersibles. Le monde de l aération est aussi traditionnellement une source potentielle d économies d énergie. Le dernier modèle de Xylem annonce des consommations d énergie jusqu à 65 % par rapport à d autres systèmes classiques d aération. Enfin, les autres secteurs des éco-industries sont tout autant touchés par la recherche d efficience énergétique. A tel point, par exemple, que Manitou veut jouer la transparence et annonce le programme Reduce qui apporte aux clients non pas un chiffre de communication sur la réduction obtenue (par rapport à une référence définie) mais la consommation brute des machines en situation réelle et des conseils pour la réduire. Limiter les pertes et valoriser les rejets fatals Pour un certain nombre d applications, limiter la consommation des équipements et process passe par la récupération d énergie. Dans le cas du nouveau nettoyeur haute pression de Dibo, si la mise en place d un système Start&Stop favorise une part d économie, le plus gros est obtenu via une récupération de chaleur sur l arrivée d eau. Autre exemple : l efficience énergétique obtenue par Telma pour ses systèmes de freinage. Ce spécialiste du freinage par induction électromagnétique peut obtenir à la fois une réduction de 50 % sur la consommation en courant des ralentisseurs en exploitant l inductance des ralentisseurs et une réduction de 80% de la pollution aux particules fines liée au freinage des véhicules de transport de marchandises et des personnes, autre marque d efficience environnementale. Cette approche qui consiste à exploiter toute énergie disponible, et notamment la chaleur, connaît un bel essor cette année (les prévisions mondiales sur le marché mondial de la récupération d énergie sont d ailleurs exponentielles). Outre une conférence que lui consacre la FIM, on peut citer ici la société Acte SA qui a conçu, pour ce marché de la récupération de chaleur fatale, un nouvel échangeur qui ne pénalise pas le process industriel (peu de pertes de charge, compacité, facile à installer), donc accessible au plus grand nombre de sites, même petits. Autre exemple avec Stiral, start-up qui propose une batterie thermique à matériaux à changement de phase (procédé Batherm) ou encore Innoveox, le spécialiste du traitement d effluents complexes par oxydation hydrothermale supercritique (OHTS), qui a validé le couplage de son process avec un système ORC (chaleur convertie en électricité) de la start-up Enogia. Il y a donc bien diversification des sources de chaleur fatale exploitables, à toutes les échelles. L un des 5

6 nominés au concours européen de l environnement (remis sur le salon le 3 décembre), Paul Wurth, présente ainsi un procédé visant à récupérer et valoriser l énergie thermique des scories. De son côté, les prix des TIE mettent en valeur un procédé de récupération et valorisation de la chaleur produite en compostage mis au point avec l Irstea. Enfin, la récupération de chaleur est aussi l un des atouts d un procédé très innovant de la start-up EReIE de conversion par purification et liquéfaction du biogaz (procédé CryoPur) : récupérer la chaleur du système frigorifique pour chauffer le digesteur évite d utiliser une part de biogaz pour cette opération et permet donc d augmenter significativement (10 à 15 %) les quantités de bio-méthane liquéfié produit. Ce procédé CryoPur se distingue aussi fortement par sa capacité à éviter les pertes de matière première. Contrairement à d autres procédés de purification et liquéfaction de biogaz qui affichent des pertes de 2% à 3% du biogaz entrant, il n entraîne aucune perte de matière première. Cette question de limitation des pertes est également au cœur des préoccupations éco-technologiques, l efficience imposant effectivement de commencer par ne pas gâcher inutilement les ressources disponibles. En matière d énergie, l exemple d EReIE peut être complété par les annonces d innovations liées aux matériaux isolants innovants. On notera cette année en particulier la présence de Parexgroup qui pilote un projet ambitieux de R&D (Parex IT) visant à industrialiser un enduit minéral isolant extérieur projetable contenant des aérogels de silice (en test expérimental actuellement). Cette innovation trouvera d autant plus d écho que les prix des TIE récompensent aussi un projet de Mines ParisTech sur des bio-aérogels (aérogels de nouvelle génération, biosourcés). En matière d éco-industries, éviter les pertes de ressources évoque avant tout la gestion des fuites de flux liquides ou gazeux. Les questions relatives aux pertes d air comprimé ont longtemps fait l objet de communications sur Pollutec mais sont moins en exergue cette année. Cependant, les fuites d eau restent source d innovations. Par exemple, Sewerin présente la 8 e génération de son Aquaphon, disposant des dernières améliorations de microphones pour trouver des fuites de plus en plus silencieuses, donc très petites, permettant une bonne anticipation des pertes. Sainte-Lizaigne annonce aussi un nouveau système d écoute du réseau pour la détection de fuites (branchement actif EAR). Notons par ailleurs que suivre plus précisément les fuites et leur survenue, c est de fait avoir une vision plus claire de l état des réseaux, et donc des stratégies pertinentes de renouvellement, sans excès ni sous-estimation. C est dans cette optique qu Ax eau présente un SIG associé à ses services de détection de fuite. Elargir le potentiel d exploitation des ressources Dans le même esprit qu exploiter la chaleur ou l énergie fatale, utiliser tout ce qui peut l être pour limiter l utilisation de nouvelles ressources contribue à l efficience environnementale et économique. Dans ce cadre, notamment en énergie, le recours aux énergies alternatives est incontournable et l innovation vient de l élargissement du panel d applications pouvant y recourir. Soulignons à nouveau ici les avancées d Armor Group dans la filière photovoltaïque organique car cette technologie permet non seulement d exploiter des sources de faible luminosité, y compris en intérieur, pour produire de l électricité mais en plus elle contribue à intégrer le photovoltaïque dans des applications nouvelles jusqu ici non ouvertes aux technologies classiques (silicium notamment), en particulier grâce au caractère souple et léger du matériau. Une autre bonne illustration de l exploitation énergétique disponible est celle de l éclairage naturel sur lequel les offres se complexifient (et s optimisent) sur le marché. On en a l illustration cette année avec la présence, au sein des nominés du prix européen de l environnement remis à Pollutec, de la société belge Econation (puits de lumière avec une coupole équipée d un miroir suivant l axe du soleil). Bien évidemment, exploiter toutes les ressources disponibles et à portée de main, c est entrer dans un schéma de recyclage et valorisation. La réutilisation des eaux trouve ainsi de nombreuses compétences sur le salon, à l image par exemple de la PME Ecofilae qui imagine les plans de réutilisation d eaux usées traitées dans l irrigation, particulièrement dans les territoires à fort stress hydrique. Mais c est dans le domaine du recyclage matière des déchets que se situe la plus grande dynamique 6

7 d innovations cette année. Il faut d abord mieux capter les gisements existants, notamment dispersés, par des dispositifs de collectes intelligents de proximité (ex. : nouvelle offre de Green Creative ; Harmony Europe ), nécessitant aussi parfois un déconditionnement, voire un prétraitement pour permettre leur utilisation. Sur le point du déconditionnement d emballages, régulièrement à l affiche depuis deux à trois ans, on note une évolution de l offre de Green Creative et le positionnement de Haarslev sur le marché. Quant à rendre exploitable un gisement impropre, c est l option d Ecodas, connu pour son procédé de broyage-stérilisation des déchets d activités de soins, qui élargit son offre au marché des déchets d abattoirs, ceux-ci devenant après process une biomasse apte à une valorisation agricole ou énergétique (méthanisation notamment). Ensuite vient l étape du contrôle, du tri et de la séparation avancée, avec des outils plus innovants qui offrent l opportunité d aller plus loin dans la finesse d extraction des matières et donc dans la valeur ajoutée des débouchés. En matière d outils d analyse, on soulignera par exemple l innovation d Eriez Europe dont le moniteur de perte de métaux (MLM) permet aux opérateurs de déterminer la quantité de métaux non récupérés sur la ligne et donc de prendre des mesures d optimisation ou correctives. L arrivée au niveau opérationnel des technologies LIBS (technologie de spectroscopie de plasma induit par laser) permet aussi de disposer d outils rapides et extrêmement précis pour l analyse des matières. Cette arrivée est concrétisée par une annonce de Bertin (technologie Quantom pour la détection de retardateurs de flammes et de tri couleur) et du Critt Matériaux Alsace avec Ivea (technologie Weelibs, issue d un projet Life +). Pour le tri, les options techniques continuent de se diversifier. Le Centre Terre & Pierre propose une technique de séparation en voie sèche des plastiques granulaires par triboélectricité, s affranchissant ainsi de la densité, de la couleur et de la forme des granules. Autre exemple original : Neos et sa solution bio-inspirée. Il s agit d un séparateur de films plastiques, inspiré du mouvement de la griffe du chat, d où son nom «La Griffe» qui permet d extraire les films des gisements de déchets triés pour ne pas gêner les machines classiques de séparation et de capter de fait un nouveau gisement de matière première. Dans la filière des cartes électroniques, on ne manquera pas cette année de remarquer la TPE Bigarren Bizi, qui industrialise un procédé totalement mécanique de séparation et recyclage des matières premières des cartes électroniques grâce à des étapes successives de micronisation permettant une dissociation des métaux des plastiques supports (projet soutenu par le concours mondial de l innovation). La notion de mines urbaines se trouve ainsi largement mise en avant dans les DEEE (d autres PME innovantes du salon sont d ailleurs positionnées sur le domaine, telles que Morphosis) mais également sur d autres gisements. C est le cas par exemple avec Valgo, spécialiste de la réhabilitation des sols, qui vient de démarrer un projet pilote de dépollution des terres par les plantes (procédé Phytotertre) devant permettre d extraire efficacement les métaux via des plantes qui pourront, au moins pour partie, être ensuite valorisées. Autre illustration : la société LAB présentera en conférence un nouveau traitement humide des mâchefers d incinération visant à récupérer les métaux précieux non ferreux. Optimiser et doper les procédés La quête d optimisation et de rendement concerne également les procédés mêmes de traitement des polluants et pollutions. Cela s illustre notamment par des progrès continuels dans les biotechnologies dans le secteur des eaux usées. Cette année par exemple, Cebedeau présente une série d outils rapides et fiables permettant d établir le profil métabolique d un réacteur biologique, améliorer le processus, diagnostiquer un dysfonctionnement, réduire les consommables et élargir ses fonctionnalités, pourquoi pas jusqu au concept de la bio-raffinerie. L exemple déjà évoqué ci-dessus du nouveau consortium bactérien de Serpol, capable de traiter un spectre plus grand de polluants dans les nappes (procédé Bacteau) s inscrit également dans cette tendance tout comme l offre Bioentech de supervision des procédés de méthanisation, en vue d augmenter les rendements de production de biogaz. Les gains d efficacité peuvent se traduire par un design nouveau d installations. C est le cas avec le nouveau système de distribution des effluents par lit bactérien d Hamon Thermal Europe qui affiche à la fois une réduction de consommation électrique mais aussi et surtout une garantie d efficacité par 7

8 l homogénéité ainsi obtenue au sein des effluents. C est également l homogénéité qui est recherchée par Züblin dans le traitement d aquifères pollués à travers son système de puits de recirculation qui assure une parfaite distribution des additifs ou intrants dans l eau, d où une optimisation de la dépollution biologique in situ. Enfin, une source d efficience économique et environnementale dans les process d épuration vient de la filière boues qui, comme chaque année, reste un vivier d éco-innovations. Sur cette édition 2014 sera ainsi présenté le procédé Codetem (combinaison de traitements électriques et physico-chimiques pour améliorer la déshydratation des boues) développé par l Université de Compiègne et primé aux TIE. Sont également mises en avant des évolutions de diverses presses (ex. : chez Andritz et Bellmer) avec des méthodes permettant de réduire l énergie consommée, la quantité d agents floculants et, d une manière générale, les coûts d exploitation. On retrouve aussi une approche d économies dans l offre d Orège (procédé SLG). Une option à signaler est celle offerte par le procédé Exelys de MSE (Veolia) : ce procédé en début d industrialisation (une seule référence de petite taille pour l instant et deux installations en cours), couple l hydrolyse thermique et la digestion anaérobie, celle-ci devenant ainsi plus efficace. Gagner en compacité Un autre critère d efficience à ne pas négliger est également l empreinte au sol des équipements, de plus en plus souvent mise en avant par les éco-industries soucieuses de s intégrer dans les sites existants et de limiter le coût du foncier dans leurs investissements. Par exemple, Weg lance une nouvelle gamme d alternateurs à aimants permanents à puissance volumique élevée. Dans le monde des déchets, Lindner- Recyclingtech propose un nouveau broyeur qui double sa capacité opérationnelle à taille égale. Tous les domaines d activité sont concernés par la tendance, à l image du secteur de l eau avec l offre Techneau d équipements de relevage à emprise foncière réduite mais aussi des filières pourtant à vocation extensive : avec ses filtres plantés de roseaux, Syntea insiste ainsi sur la compacité de la conception qui permet d améliorer l abattement de l azote total (procédé BiHo-Filtre). Dans la même logique de compacité, la multiplication d offres de traitement en mobilité se confirme d année en année. On retiendra par exemple la solution Aeromobil de CTP Environnement, qui combine traitement physicochimique avec flottation à air dissous des effluents usés. 3/ La durabilité et l efficience nourries par les progrès du monde des données Savoir, c est pouvoir. En matière d environnement, c est également le cas. Savoir, c est dominer son sujet et avoir les moyens de gagner en productivité. Depuis deux à trois ans, ce mouvement est largement engagé et les innovations des précédentes éditions de Pollutec l ont parfaitement illustré. La métrologie environnementale n a plus seulement vocation à répondre à des obligations de contrôle, même si elle se nourrit aussi de cela mais elle vise aussi à constituer un outil de gestion et de productivité, d optimisation de procédés et, donc, d économies. De fait, il n est pas étonnant de retrouver nombre d innovations métrologiques avec des critères différenciant de compacité, de précision et de réponse en temps réel (voire en continu). Le mot miniaturisation apparaît, par exemple, dans un procédé d analyse d eau du CEA primé aux prix TIE et reposant sur des systèmes micrométriques mais aussi dans la nouvelle offre Burkert de mesure de paramètres physiques (ph, turbidité) mettant en oeuvre des puces MEMS. Cette caractéristique de performance d ailleurs est aussi associée à des possibilités de multi-paramètres sur un même appareil (ex. : Burkert ou Paratronic) ou de mesure temps réel, participant en effet à des attentes des industriels de pilotage en continu de certaines installations, pour plus d efficacité et d efficience. Par exemple, l écrémeur Skimoov de Sorepol, dont la fonction de base est de pomper la phase surnageante d une pollution de nappe souterraine avec un minimum d eau, est capable, grâce à des capteurs temps réel, d ajuster son fonctionnement selon les caractéristiques de la couche qu il écrème (viscosité, épaisseur) pour récupérer la phase la plus concentrée possible de polluants. 8

9 L exigence de multiplication de données pour le pilotage se traduit également par des mises en œuvre simplifiées des capteurs. Cela s illustre par la métrologie sans fil, autonome (donc si possible basse consommation) mais aussi connectée. La société Ijinus développe ainsi sa gamme de capteurs, aujourd hui proposés pour l autocontrôle des lagunes et des petites stations d épuration. Le terme «intelligent» ou «smart» ne manque pas non plus de fleurir, dans la mesure où la multiplication de données et leur traitement pertinent amènent effectivement à prendre des décisions de gestion adaptées et donc «intelligentes». Le sujet touche en particulier le monde de l énergie (dont l éclairage) et de la qualité de l air où les réseaux connectés et maillés de capteurs font sens pour optimiser l utilisation des ressources ou limiter les pollutions. Pollutec 2014 se fait l écho de ces tendances à travers les offres d Eurotech (mesures de qualité de l air en réseau), les moyens mutualisés de gestion des données de capteurs de Green Ideas Technology (au départ orientés sur le pilotage intelligent de l éclairage) ou encore l offre Flowatch 3.0 de gestion de données temps semi-réel accessibles par le web, spécifiquement développée pour les secteurs de l eau et de l environnement. Cette tendance du capteur connecté est enfin très présente cette année dans le secteur des déchets et plus précisément des collectes de conteneurs dont le taux de remplissage est désormais ausculté et transmis à distance pour optimiser les collectes. On retrouve cette année des annonces de Green Creative (sur une machine de tri-compaction de cannettes, bouteilles et gobelets), de Sineu Graff (conteneurs enterrés), de Sigrenea (télémesure de points d apport volontaire et contrôle d accès), d Harmony Europe (collecte et compaction de déchets organiques à la source) ou encore d Enevo Oy (capteurs et logiciels de tournée). 9

10 Innovations/Nouveaux produits Présentés par les exposants Ce document a été réalisé d après les informations transmises au Service Innovations par les exposants au 14 novembre Ont été considérés comme nouveaux ou innovants : les produits, procédés ou services mis sur le marché après décembre 2013, les nouvelles applications de techniques ou procédés, les évolutions importantes de gammes de produits. Toutes les innovations des exposants 2014 sont consultables dans la rubrique presse du site (plusieurs tris possibles, photos téléchargeables en haute définition ). Sommaire Innovations présentées à Pollutec 2014, par ordre alphabétique page 11 Index des sociétés par ordre alphabétique page Innovations/New Products Presented by exhibitors This document gathers the innovations presented at the show. It has been produced with the information provided to the Innovations Service by exhibitors as of November 14 th of Were defined as new or innovative: products, processes or services launched after December 2013, new applications of techniques or processes, significant development of product range. All the exhibitors innovations may be consulted in the press section of the website Contents Innovations presented at Pollutec 2014, in alphabetical order page 11 List of all companies in alphabetical order page

11 2G METROLOGIE (France) Stand : Hall 6 H/J Année de création : 2000 CA 2013 : Effectif : 2 Contact presse : Patrice Gaurat - Tél.: +33 (0) Contact technique : Olivier Gras - Tél.: +33 (0) Débitmètre bulle à bulle portable Spécialiste de l instrumentation depuis près de quinze ans, la société 2G Metrologie conçoit et développe des appareils de mesure bulle à bulle. Elle lance cette année un débitmètre portable basse consommation. Grâce à son Interface Homme/Machine didactitielle, ce débitmètre simplifie les manipulations de terrain. Sa modularité autorise l'utilisation de divers capteurs (niveau - vitesse - qualité...). Ce nouvel instrument est adapté aux études diagnostiques de réseaux, à la surveillance des rejets et aux campagnes de mesures ponctuelles. Portable Bubble Flowmeter 2G Metrologie designs and develops measuring bubbled instruments. It just launched a low-power portable flowmeter. With its tutorial Man / Machine Interface, this new instrument makes field manipulations easier. Its modularity allows the use of various sensors (level - speed - quality...). It is suitable for diag network studies, monitoring of discharges, and campaigns offs. Domaines d application privilégiés : Administrations et collectivités,agro-alimentaire,chimie, parachimie,industries Secteur de l innovation : INSTRUMENTATION - METROLOGY - AUTOMATION Autres secteurs : Water Treatment and Management,Natural environment - Water resource protection Date de mise sur le marché : 9/1/2014 ACTE SA (France) Stand : Hall 3 G 175 Année de création : 1998 CA 2013 : 513 k Effectif : 9 Contact presse et technique : Sébastien Dubois - Tél.: Echangeur de chaleur sur rejets gazeux de process industriels Plus qu'un simple producteur d'échangeurs de chaleur, la société Acte étudie les meilleures solutions pour récupérer et valoriser les émissions/rejets thermiques. En effet, dans la majeure partie de ses projets, Acte travaille en collaboration avec ses clients de façon à mettre en place une solution de récupération de chaleur entièrement adaptée. Et elle tente de réaliser la meilleure intégration possible entre l'échangeur et le processus grâce à la mise en place de composants modulaires. Forte de son expérience dans les récupérateurs de chaleur pour turbine à gaz, Acte a développé GAP, un nouveau concept d'échangeur de chaleur à plaque spécialement conçu pour la récupération de chaleur sur les rejets thermiques gazeux issus de processus industriels existants tout en garantissant un impact quasi-nul sur le processus lui-même. L'utilisation d'un tube plat et l'adaptation de la distance entre les surfaces d'échange (de quelques mm à quelques cm) permettent d'adapter les pertes de charge et la puissance thermique de l'échangeur selon le besoin. Grâce à leur taille réduite (ils sont jusqu'à 25 fois plus compacts et 4 fois plus légers qu'un échangeur à tube de même puissance), ces échangeurs permettent d'envisager la récupération d'énergie sur des rejets thermiques de processus industriels de taille réduite pour lesquels le retour sur investissement était trop important jusqu'à présent et ce, en optimisant aussi la taille des structures portantes pour une intégration optimale. Caractéristiques techniques : Dimensions : Diam : 512 mm - Long : 880 mm - Poids à vide : 75 kg Performances : Puissance : kw - Débit de fumée : Nm³/h - Perte de charge : 3-60 mbar Domaines d application privilégiés : Industries Secteur de l innovation : Energy efficiency Autres secteurs : Fuels, engines,energy exploitation of waste,carbon management Date de mise sur le marché : 2/1/

12 AGEC SARL (France) Stand : Hall 4 S 286 Année de création : 1996 CA 2013 : 2,28 M Contact presse et technique : Francis Caumont - Tél.: +33 (0) Dispositif de sécurisation pour déchetteries Depuis 18 ans, AGEC crée et distribue un ensemble de produits liés au stockage, à la collecte et au traitement des déchets ménagers ou industriels. Dans la réalisation et l exploitation d une déchèterie, l arrêté 2710 du impose la sécurisation du risque de chute du haut de quai, notamment sur les bennes à gravats et déchets verts. Les plates-formes de déversement au sol répondent à cela mais elles posent différentes contraintes d ordre organisationnel, économique et environnemental : nécessité de surface disponible, surveillance du site simultanée en bizone (haut de quai, bas de quai) ; coût de réalisation, achat d une pelle mécanique de rechargement des bennes ; coût d exploitation (personnel qualifié à la conduite, maintenance, vandalisme, etc.) mais aussi nuisances sonores, poussières, émanation de gaz d échappement, suppression d espaces verts... Pour s affranchir de ces contraintes, Agec propose la solution DéchèTremie, un dispositif qui vient coiffer la benne et ne nécessite donc pas de surface complémentaire. Ce système permet le déversement de plain-pied de tous les déchets par tous les moyens (piéton, camions, remorques, voitures). Quand un volume important d apport est atteint (env. 5 m 3 ), le gardien actionne le dispositif hydroélectrique de vidange. Une barrière escamotable interdit alors l accès à la plateforme. Le plancher s ouvre et se vide dans la benne située au-dessous. Puis le plancher se referme et permet à la barrière de s abaisser, libérant l accès aux usagers. Domaines d application privilégiés : Administrations et collectivités Secteur de l innovation : Waste Treatment Autres secteurs : Recycling, Recovery, Exploiting materials Date de mise sur le marché : 8/29/2014 AIMANTS GOUDSMIT FRANCE SARL (France) Stand : Hall 3 C 235 Année de création : 1959 Effectif : 100+ Filiale de : Goudsmit Magnetics Group Contact presse : Peggy Ector - Tél.: Contact technique : Antoine Boom - Tél.: Séparateur à courant de Foucault, robuste et haut rendement Aimants Goudsmit présente une ligne mobile à courant de Foucault capable de séparer les fractions fines des déchets ménagers, scories d incinération provenant de déchets ménagers, déchets électroniques, verre, résidus de broyage lourds et légers (ex. : résidus de broyage automobile), plaques de bois et/ou d aggloméré. Cette installation est aménagée sur une remorque et démontre sa capacité sur le terrain. Le dispositif est équipé du nouveau séparateur à courant de Foucault particulièrement puissant de type NF1500/38HI et contient le plus grand rotor magnétique interne du marché. La force magnétique sur la surface de bande, l angle d influence magnétique ainsi que la profondeur de champ magnétique sont considérablement augmentés. Ceci aboutit à de meilleurs rendements de séparation dans les fractions fines < 5 mm mais aussi dans les fractions intermédiaires fractions, même jusqu à 30% de plus. Cette nouvelle génération de séparateurs à courant de Foucault convient pour des particules à partir de 0,5 mm. Strong Eddy Current Separator Aimants Goudsmit France has supplemented its current line of eccentric Eddy Current separators with a mobile Eddy Current line. Designed for separating very fine of fractions from domestic waste (shredded), combustible slags from domestic waste, WEEE-scrap, glass recycling, heavy and light shredder residues (e.g. Vehicle Shredder Residues), wood and/or chipboard recycling. This installation is constructed on a trailer and proves its value in the field. The separator is equipped with the most recently developed super-strong Eddy Current separator type NF1500/38HI and includes the largest internal magnet rotor on the market. The magnetic force on the belt surface, the magnetic angle of influence and the magnetic field depth are hence considerably raised. This results in improved separation yields not only of the fine fractions < 5 mm but also of the medium-sized fractions fractions, in many cases up to 30% more. This new generation of Eddy Current separators is appropriate for particles from 0.5 mm. 12

13 Domaines d application privilégiés : Industries Secteur de l innovation : Recycling, Recovery, Exploiting materials Autres secteurs : Waste Treatment Date de mise sur le marché : 5/5/2014 AMS SYSTEA (France) Stand : Hall 6 H/J Année de création : 1985 Effectif : 35 Contact presse : Louis Betis - Tél.: +33 (0) Contact technique : Matthieu Berges - Tél.: +33 (0) Analyseur flux continu à deux voies simultanées Le Futura Duo développé par AMS Alliance (groupe AMS Systea) est un analyseur flux continu de dernière génération capable d analyser en simultané plusieurs paramètres différents grâce à deux voies intégrées. La technologie flux continu est particulièrement recommandée pour l analyse des phénols, cyanures, détergents, azote total (TN), phosphore total (TP), SO 2 libre et total, acidité volatile, formaldéhyde, Encore améliorée par AMS, elle permet aujourd hui d effectuer des analyses de façon totalement automatisée, y compris avec des accessoires associés. Elle permet aussi d offrir une très grande modularité et de fournir des résultats accrédités. Les deux voies permettent quant à elles d effectuer en simultané des analyses combinées, par exemple phénols + cyanures, ou TN + TP. Outre le démarrage et l'arrêt, la totalité des opérations est automatisée : dialyse, distillation, digestion UV, injection, dilution, mélange, incubation, extraction des liquides. L'autre innovation du Futura Duo réside en l intégration complète de l informatique : le logiciel dédié, convivial et intuitif, autorise un pilotage des analyses du bout des doigts grâce à un grand écran tactile. Il simplifie les opérations de routine, contrôle tous les éléments (y compris les accessoires) et se veut compatible avec tout LIMS. Le Futura Duo permet ainsi de réaliser facilement toute analyse, qu elle soit simple ou complexe. Two Channels for a Combined Analysis Futura Duo by AMS SYSTEA is a new Continuous Flow Analyzer which can simultaneously run multiple parameters in parallel for combined analyses, with its two integrated channels. Futura Duo offers the best of technology, a genuine fully integrated automation together with complete modularity. Futura Duo is able to run all chemistries from the easiest to the most complex ones: Phenols, Cyanide, Detergents, Total Phosphorus, Total Nitrogen, free & total SO 2, Volatile acidity, Formaldehyde With its two channels, it can run chemistry combinations such as Phenols + Cyanide or TN + TP. With Futura Duo, users can fully automate the most complex chemistries: dialysis, distillation, UV digestion, injection, dilution, mixing, incubation and liquid/liquid extraction. Futura Duo is easy to use: its offers a new large touch screen that displays all information about the analysis, a userfriendly software, and pre-installed methods and manifold. In order to increase the modularity of the instrument, a complete range of accessories is available, including probe, dilutor, digester, distillation module, autoclave, flame photometer, fluorimeter and ready to use reagents. Domaines d application privilégiés : Administrations et collectivités Secteur de l innovation : INSTRUMENTATION - METROLOGY - AUTOMATION Autres secteurs : Water Treatment and Management,Industrial risks Date de mise sur le marché : 6/1/2014 ANDRITZ SAS (France) Stand : Hall 5 B 242 Année de création : 1852 (groupe) Effectif : (groupe) Filiale de : ANDRITZ Contact presse : Angélique Chausson - Tél.: +33 (0) Presse à vis haute performance pour process de déshydratation Leader mondial en solutions de séparation solide/liquide pour les stations de traitement des eaux usées urbaines et industrielles, Andritz Séparation présente son nouvel équipement de déshydratation, la C-Press, qui allie une haute performance en déshydratation des boues à des coûts d exploitation limités. Avec son système à entraînement direct et son filet conique avec pas de vis constant, cette nouvelle presse à vis accepte des débits d alimentation de 1 à 23 m 3 /h et 13

14 des débits de matières sèches de 50 à 800 kg/h. Elle allie la durabilité à un fonctionnement aisé et une maintenance faible. Par ailleurs, son nettoyage bi-séquentiel permet de réduire la consommation d eau de 30% par rapport à un équipement similaire. La C-press est adaptée au traitement des eaux usées urbaines et industrielles, ainsi qu'aux procédés agroalimentaires. Efficient Sludge Dewatering Screw Press Andritz Separation is a well-known solid/liquid equipment and technologies supplier for urban and industrial waste water treatment. Its new sludge dewatering equipment, the Andritz C-Press, offers efficient sludge dewatering with high performance and low operating costs. With its direct drive system and conical shaft with constant screw pitch, this new press can handle inlets from 1 to 23 m 3 /hr and outlets from 50 to 800 kg DS/hr. In addition to a long lifecycle, the C-Press also offers the advantages of easy operation, low maintenance, and due to bi-sequential cleaning a water consumption reduced by 30% in comparison to comparable equipment. The C-press is recommended for industrial treatment plants, as well as food applications. Domaines d application privilégiés : Administrations et collectivités,agro-alimentaire Secteur de l innovation : Water Treatment and Management Date de mise sur le marché : 9/1/2014 ARMOR SAS (France) Stand : Hall 4 L 205 Année de création : 1922 CA 2013 : 217 M Effectif : 1900 Contact presse : Claire Faucon (Agence Amalthea) (0) Contact technique : François Barreau, responsable Marketing / Business Development - Tél.: +33 (0) Troisième génération de films minces PV organiques Initié en 2010 par le Groupe Armor, spécialiste mondial de la formulation, l enduction et la transformation de films minces, le Beautiful Light Project est un ambitieux projet d innovation et de diversification industrielle dédié aux films photovoltaïques organiques (OPV). S appuyant sur un consortium réunissant des experts technologiques, économiques et industriels et un investissement de plus de 20 M, il vise à développer, industrialiser et commercialiser des films minces photovoltaïques organiques de 3e génération, dont les performances n étaient jusqu alors reproductibles qu à une échelle expérimentale. Ces films permettent de convertir la lumière en électricité grâce à leurs composants à base de chaînes carbonées. Ils n utilisent pas de métal rare, toxique ou cancérigène. Les OPV permettent donc de transformer toute surface en source d énergie et ce, même avec une luminosité faible ou sous une lumière artificielle. L objectif du groupe est aujourd hui de créer un véritable écosystème autour du projet afin de faire naître des partenariats avec des industriels, tous secteurs d activité confondus, pour inventer avec eux les usages de demain, créer des prototypes et asseoir le développement de cette technologie, en France et dans le monde. Des réalisations intégrant la technologie OPV, notamment dans le domaine de l éclairage urbain, seront présentées sur Pollutec. Third Generation of Thin PV Organic Films The Beautiful Light Project is an industrial project of diversification dedicated to organic photovoltaic films (OPV), realized by the Armor Group, the world specialist of the formulation, the coating and the transformation of thin films. Introduced in 2010, the Beautiful Light Project leans on a consortium gathering technological, economic and industrial experts and a 20 M investment. The project aims at developing, industrializing and putting on the market organic photovoltaic thin films of third generation, an innovative technology that has only been reproducible at an experimental scale until now. OPV (Organic Photovoltaic Film), third generation of organic photovoltaic cells, is tomorrow s technology. Without drawing on natural resources (silicon), it converts light into electricity thanks to its carbon chain based components. The objective of Armor Group is today to create a real ecosystem around the project, to create partnerships with industrialists from any business sectors, to invent with them the uses of tomorrow, to create prototypes and build the development of this technology, in France and in the whole world. Realizations integrating this OPV technology, especially in the urban lighting area, will be exposed on Pollutec. Domaines d application privilégiés : Administrations et collectivités,btp et construction,commerce / Distribution, Industries, Transport et automobile Secteur de l innovation : Renewables Autres secteurs : Ligthting,Carbon management 14

15 Date de mise sur le marché : 1/1/2016 AS TECHNOLOGIES (France) Stand : Hall 4 G 262 Année de création : 1991 CA 2013 : 850 k Effectif : 5 Contact presse et technique : Alain Saniez - Tél.: +33 (0) Adaptation du système de pesage PBA400 aux marchés européens La disposition de la majorité des zones de remplissage de déchets (boues, gravats ) des bennes amovibles (dites Ampliroll) ne permet pas, au sein des stations d épuration ou des sites industriels, de mesurer en temps réel la masse du chargement contenu dans la benne. En effet, même si les sites disposent d un moyen de pesage, ce dernier se situe généralement à proximité de la sortie et indique la masse du chargement au moment du départ. Cela ne permet pas de réajuster aisément ni d optimiser le remplissage. De fait, pour ne pas être en surcharge lors du transport, les exploitants ne pouvant maîtriser physiquement la masse introduite de déchets, limitent le remplissage des bennes bien en-dessous du poids autorisé, perdant ainsi au cours d'une année de 15 à 20 % de la capacité de chargement lors de chaque enlèvement. Cela correspond à une perte annuelle de plusieurs milliers d euros en fonction du trajet sur la base d une benne/jour. De plus, jusqu'à 10% de déchets peuvent être présents dans la benne à son retour. Présenté lors de Pollutec 2012, le système de pesage PBA400 contribue à optimiser le chargement de la benne afin de l acheminer en toute sécurité et à réduire les coûts de transport en diminuant le nombre de rotations, le tout, avec un retour sur investissement de l ordre de 24 mois. La location financière permet en outre d obtenir un rendement immédiat tout en conservant sa trésorerie. Depuis 2012, le design du PBA400 a été complétement revu de manière à s'adapter aux bennes amovibles utilisées dans les autres pays de la Communauté européenne. En effet, pour faire face aux différences notables entre l arrière des bennes dans des pays comme la Suisse ou la Belgique (par rapport aux bennes généralement utilisées en France), AS Technologies a modifié le système de guidage et en a profité pour revoir la conception et la réalisation même de l équipement. Ainsi, notamment, les bandes de roulement ont été entièrement repensées : elles sont désormais réalisées en acier avec des tôles larmées. De même, la recyclabilité a été étudiée : le PBA400, qui comprend 90% d acier et 10% d électronique et câble (DEEE), est désormais recyclable à 100%. Domaines d application privilégiés : Administrations et collectivités,agriculture,agro-alimentaire,btp et construction,chimie, parachimie,commerce / Distribution,Industries,Transport et automobile Secteur de l innovation : Waste Treatment Autres secteurs : Waste Treatment,Recycling, Recovery, Exploiting materials,transport and logistics and Management,Carbon management,corporate social responsibility Date de mise sur le marché : 4/10/2011 ATC (France) Stand : Hall 6 H/H 022/028 Année de création : 1980 CA 2013 : 1,3 M Effectif : 6 Contact presse : Pascale Fougerolle - Tél.: +33 (0) Contact technique : Philippe Do Souto - Tél.: +33 (0) Enceinte d échantillonnage d air statique La société ATC (Applications Techniques et Commerciales) distribue des produits industriels dans de nombreux domaines dont la prévention et la métrologie. Elle présente cette année le Dust Detective de Casella Cel. Ce nouveau système intégral comprend l analyseur en temps réel de poussières Microdust Pro présenté à Pollutec Horizons 2013 et une pompe autorisant les analyses gravimétriques par un laboratoire industriel. Le Dust Detective permet de surveiller les nuisances dues à la poussière en quantifiant et en prélevant les particules présentes dans l'air dans les domaines de l'environnement, des industries et du BTP. Portative, avec une autonomie de plus de douze heures, et très robuste, cette solution s'adapte à tous les environnements et intempéries. Elle est vendue sous forme de kit avec des accessoires permettant le nettoyage et la calibration du capteur avec deux points de contrôle. De plus, le logiciel Casella Insight permet le téléchargement des résultats et l'édition d'un rapport simplifié. 15

16 Domaines d application privilégiés : BTP et construction,chimie, parachimie,industries,santé Secteur de l innovation : Air Autres secteurs : Industrial risks Date de mise sur le marché : 10/1/2014 AUTOMATIQUE ET INDUSTRIE (France) Stand : Hall 4 H 140 Année de création : 1985 CA 2013 : 5,3 M Effectif : 69 Contact presse : Séverine Picault - Tél. : +33 (0) / +33 (0) Contact technique : Matthieu Bourgain - Tél.: +33 (0) Solution logicielle de gestion de l énergie La société Automatique et Industrie est spécialisée dans l intégration de logiciels de supervision et de gestion de l énergie. Sa nouvelle solution CACTUSes aide les entreprises à mettre en place des contrats de fourniture et distribution d électricité optimisés en fonction de leur profil, à vérifier leurs factures, à analyser et comprendre leurs consommations et à évaluer leur performance énergétique. Adaptée aussi bien pour un site isolé que pour du multi-site, CACTUSes permet de maîtriser complètement le point d entrée de sa consommation électrique. Aborder les problématiques liées à l énergie via les contrats est une première étape vers un système de management de l énergie (SMEn) car c est l occasion de rassembler différents acteurs autour des questions de consommation et d identifier des gisements, notamment dans le cadre d une démarche ISO CACTUSes permet de : - Analyser et comprendre ses consommations et coûts énergétiques; - Faire des prévisions évoluées de ses consommations et classer diverses propositions de contrat pour sélectionner la moins coûteuse (CACTUSes possède des algorithmes d aide à la décision pour sélectionner les contrats); - Générer automatiquement ses factures d électricité et s assurer de leur validité; - Anticiper plusieurs mois à l'avance une dérive sur le budget prévisionnel de consommation via des modèles de prévision, et anticiper les actions nécessaires pour assurer l'équilibre du réseau; - Déterminer sa puissance souscrite optimale. Les équipes AI aident leurs clients à installer le logiciel et à définir les modèles les plus pertinents pour leur permettre de disposer d une solution opérationnelle. Software Solution for Energy Management CACTUSes helps companies to set up contracts of energy supply which are improved according to their profile. It allows to check bills, to analyze and understand consumptions, and to evaluate the company s energetic performance. It is adapted to one site, as well as multi sites, so as to totally manage the entry points of electric consumption. Approaching issues linked with energy via contracts is a first step to an energy management system, as it is an opportunity to gather several players around consumption questions and to identify potential areas of action, overall within the ISO50001 approach. CACTUSes allows to: - Analyze and understand the consumptions and energetic costs of a company; - Make accurate forecasts of its consumptions and classify various propositions of contracts to choose the cheapest one (CACTUSes owns algorithms of decision support to select your contracts); - Automatically generate electricity bills and ensure their validity; - Anticipate several months in advance drifts on planned budget through forecast models, and to anticipate actions to ensure the network balance; - Establish the optimal contract power. The AI team help their clients to install the software and to define the most suitable models, so they can have an operational solution for their site(s). Domaines d application privilégiés : Industries Secteur de l innovation : Energy efficiency Autres secteurs : Carbon management,corporate social responsibility Date de mise sur le marché : 1/1/

17 AX EAU (France) Stand : Hall 4 E 150 Année de création : 2004 CA 2013 : 1,19 M Effectif : 15 Contact presse et technique : Cyril Muntzer - Tél.: +33 (0) Service intégré SIG pour recherche de fuites sur réseaux d eau potable La société Ax'eau est spécialisée dans le contrôle technique de canalisations enterrées et encastrées. Elle propose des prestations de recherche de fuites non-destructives (par corrélation acoustique, électro-acoustique, gaz traceur, microendoscope, caméra thermique), de diagnostic de réseaux par sectorisation, de mesure de débit ou mesure de pression, de contrôle de réseaux (essais de pression d'épreuve, de débit de poteaux incendie, désinfection, contrôle et maintenance des disconnecteurs) et de repérage de réseaux enterrés et non cartographiés (EDF, Télécom, eau, gaz) par électro-induction, géo-radar de sol ou thermographie. Elle lance cette année une innovation de services pour la recherche de fuite et le diagnostic de réseaux d eau potable. En effet, pour la première fois en France, Ax eau propose un service associé de Système d Information Géographique (SIG) dédié à l amélioration des rendements et renouvellements de réseaux. L ensemble de ses techniciens est désormais équipé de matériel GPS et tablette et SIG embarqué, ce qui permet de rendre un service encore plus complet aux collectivités et distributeurs d eau. GIS Service for the Leakage Survey of Water Drinking Networks Ax'eau is specialized in nondestructive leakage surveys by acoustic correlation, electro-accoustics, tracer gas, microphoneendoscope, thermal camera; networks diagnoses per sectorization, the measurement of flow or pressure; networks controls (tests of proving pressure, of flow of the pillar fire hydrant, disinfection, control and maintenance of disconnecting); the location of buried and not charted networks (EDF, Telecom, water, gas) by electro-induction, ground geo-radar, and thermography. This year, the company presents an innovation of service in the leakage survey and diagnostic of drinking water networks. For the first time in France, Ax'eau offers a service of Geographic Information Systems (GIS) to improve the performances and renewals of networks. From now on all Ax Eau technicians are equipped with GPS, touchepad, and on-board GIS, to provide an even more complete service to public authorities and water suppliers. Domaines d application privilégiés : Administrations et collectivités Secteur de l innovation : Pipes - Networks - Constructive works Autres secteurs : Other,Pipes - Networks - Constructive works,natural environment - Water resource protection Date de mise sur le marché : 12/1/2014 BAUMER BOURDON-HAENNI SAS (France) Stand : Hall 6 H 73 Année de création : 2005 CA 2013 : 24 M Effectif : 175 Filiale de : BAUMER Contact presse : Murielle Gaudelas - Tél.: +33 (0) Contact technique : Gérard Demeulenaere - Tél.: +33 (0) Capteur de conductivité et de température résistant et rapide Le groupe Baumer est un leader mondial de l instrumentation de mesure, du captage et du codage depuis près de 60 ans. Il élargit sa gamme CombiSéries d instruments de procédés avec un capteur de conductivité spécialement développé pour l analyse et la différenciation précise de fluides dans l industrie agroalimentaire et pharmaceutique ou dans le traitement de l eau. Dans sa version standard, le CombiLyz comporte l afficheur éprouvé CombiView qui permet de visualiser simultanément plusieurs variables de processus telles que conductivité, concentration, température, sortie courant ainsi que les états de commutation et l état de l'appareil. Le grand écran permet également de consulter les valeurs mesurées, même à des distances importantes. La couleur d arrière-plan de l écran fonctionne comme un système de feux de signalisation (rouge/vert), pour le cas où les résultats des mesures atteindraient une valeur critique nécessitant une intervention de l utilisateur. Les modifications - y compris en cours de processus - s effectuent très simplement à l aide de l écran tactile. De conception hygiénique et entièrement fabriqué en acier inoxydable, le CombiLyz intègre le boîtier compact du CombiSérie. Il résiste aux conditions les plus extrêmes grâce à une classe de protection IP 69 K. 17

18 Le capteur CombiLyz est principalement conçu pour les processus NEP et SEP, pour la surveillance des concentrations dans des liquides ou pour la séparation de phase de différents fluides. Comprenant 14 plages de mesure sélectionnables de 500 µs/cm à ms/cm, il garantit des résultats de mesure très précis avec un écart maximal inférieur à 1 %. Il offre en outre un temps d activation rapide : moins de 0,3 seconde pour la mesure de la conductivité et moins de 15 secondes pour la mesure de la température. Conductivity and Temperature at a Glance Baumer is expanding its CombiSeries to include a new conductivity sensor, CombiLyz, which was developed primarily for precise analysis and differentiation of media in the food and pharma-ceutical industries and in water treatment technology. CombiLyz features the compact Combi-Series housing. With its IP 69 K protection class and entirely stainless steel design, the hygienic version can withstand even the toughest conditions. In practice, the CombiLyz is ideally suited for use in CIP and SIP processes, for monitoring con-centrations in liquids, or for phase separation of different media. A selection of 14 measuring ranges from 500 µs/cm to 1000 ms/cm is available. The sensor's measurement results are highly accurate, with a maximum deviation of <1 %. It also boasts a fast response time of less than 0.3 seconds for conductivity measurements and less than 15 seconds for temperature measurements. The standard version includes the proven CombiView display, which can display multiple pro-cess variables at the same time. This includes the concentration, temperature, current output, switching states and device status in addition to conductivity. The large display also means that users can read the measured values even from greater distances. Furthermore, the background color of the display works like a traffic light system (red/green), depending on whether the measurement results have reached a critical value that requires user intervention. Settings can be changed easily using the touchscreen display even while the process is running. Domaines d application privilégiés : Administrations et collectivités,agro-alimentaire,chimie, parachimie,industries Secteur de l innovation : INSTRUMENTATION - METROLOGY - AUTOMATION Autres secteurs : Water Treatment and Management Date de mise sur le marché : 6/2/2014 BELLMER KUFFERATH MACHINERY GmbH (Allemagne) Stand : Hall 3 A 175 Année de création : 1782 CA 2013 : 12 M Effectif : 55 Filiale de : Bellmer Contact presse et technique : Volker Horstmann - Tél.: Presse à vis spécifique pour les boues et matières dispersées de structure fine Bellmer Kufferath Machinery est un fabricant leader des presses à vis pour un grand nombre d applications industrielles. Sa nouvelle série de presses Akupress LX s appuie sur plus de 25 ans d expérience dans la déshydratation des boues. De conception innovante, la presse LX permet de drainer des boues ainsi que des matières dispersées de structure relativement faible. Une haute siccité des matières solides est obtenue avec un minimum d énergie et d agents floculants. Les machines à rotation lente sont moins sensibles à l usure que d autres technologies. La presse est disponible en trois tailles (diamètre 400 ; 625 ou 1000 mm) pour couvrir un large spectre de débit. Les principales applications de l Akupress LX comprennent les installations de méthanisation visant à éliminer des matières solides du digestat, les STEP où les boues biologiques sont déshydratées, ainsi que les systèmes de recyclage des matières plastiques. Special Screwpress for the Dewatering of Finely Structured Materials Bellmer Kufferath Machinery is a leading producer of screw presses for a wide range of industrial applications. Based on 25+ years of experience in sludge dewatering, it has launched the new screw press line Akupress LX. Innovative design features allow dewatering of sludge and disperse materials with low structure content. A high dry content in dewatered solids is achieved at a minimum of power and flocculant consumption. The slow running machines suffer much less from wear than other technologies. Three machine sizes are available to cover a wide range of capacities (screw diameters: 400; 625 or 1000 mm). Main applications are digestion plants where solids shall be removed from the digester output, industrial WWTPs where biological sludge shall be dewatered, and plastic recycling plants. Other technical features: Pressure build-up: conical screw with adjusted flight heights - Throttling: hydraulically adjustable screen basket, adjustable plug length, controlled torque - Drive: shaft-mounted gear at press exit, torque adjustable via frequency converter - Closed hood construction: suction possible - Flanged screw: easy assembly. 18

19 Domaines d application privilégiés : Industries Secteur de l innovation : Water Treatment and Management Autres secteurs : Recycling, Recovery, Exploiting materials Date de mise sur le marché : 5/5/2014 BERTIN TECHNOLOGIES (France) Stand : Hall 4 E 262 Année de création : 1956 CA 2013 : 60 M Effectif : 500 Filiale de : CNIM Contact presse : Juliette Duault - Tél.: +33 (0) Contact technique : Sébastien Sénac - Tél.: +33 (0) Détection de RFB et identification de polymères haute performance Bertin Technologies propose une offre de conseil et d ingénierie qui couvre l ensemble du cycle de l innovation, depuis la R&D jusqu à l industrialisation et la commercialisation. Les savoir-faire pluridisciplinaires de ses 350 ingénieurs et experts techniques se déploient dans plusieurs secteurs de pointe, dont l énergie et l environnement. Fort de son expertise dans le domaine de la réglementation et des procédés industriels, le département Bertin Energie Process Environnement (EPE) apporte aux industries un double savoir-faire en termes d environnement et de sécurité. Le département Bertin Systèmes complète cette offre par des solutions de traitement et valorisation de déchets particuliers : les polymères noirs et les déchets infectieux. Il vient de développer le système Quantom qu il présente en avantpremière sur Pollutec Ce système qui s appuie sur la technologie LIBS (Laser Induced Breakdown Spectroscopie) est capable de détecter les retardateurs de flammes bromés (RFB) et d identifier plus de dix familles de polymères clairs et sombres avec une efficacité de 99%. Il est particulièrement indiqué pour le tri des polymères noirs issus des DEEE (Déchets Electroménagers et Electroniques) et des VHU (Véhicules Hors d Usage). Quantom permet ainsi de répondre aux nouvelles exigences européennes en termes de taux de recyclage, retrait des RFB et POP. Il répond également aux exigences du WEELABEX. Efficient Detection of BFRs and Identification of Polymers For over 50 years, technological differentiation, multi-sector positioning and multidisciplinary expertise have been shaping the dynamics and uniqueness of Bertin Technologies on the industrial scene for innovation. The company's offer of services, encompassing studies and consulting as well as the design and delivery of high added-value equipment, is available in France and abroad, covering the whole innovation cycle, ranging from Research & Development through to industrial applications and marketing. Expert in the field of regulation and industrial processes, Bertin Energy Process Environment (EPE) department brings to industry a double expertise in terms of environment and safety. Bertin Systems complements this offering with solutions of treatment and recovery of specific waste. It will present Quantom system for the first time ever at Pollutec exhibition. Quantom detects brominated flame retardants (BFRs) and identifies more than ten families of light and dark polymers with a 99% efficiency. This solution which is based on LIBS (Laser Induced Breakdown Spectroscopy) technology is ideal for sorting black polymer WEEE (Waste Electronic and Electrical appliances) and ELV (End of Life Vehicles). Quantom meets the new European requirements for recycling rates and removal of BFRs and POP. It also meets the requirements of WEELABEX. Performance achievements are unmatched and allow a very efficient recycling. Domaines d application privilégiés : Administrations et collectivités,industries Secteur de l innovation : Recycling, Recovery, Exploiting materials Autres secteurs : Waste Treatment, Corporate social responsibility Date de mise sur le marché : 10/1/2014 BIGARRREN BIZI SAS (France) Stand : Hall 4 G 151 Année de création : 2012 CA 2013 : 42 k Effectif : 6 Contact presse et technique : Stéphane Peys - Tél.: +33 (0)

20 Valorisation des cartes électroniques par séparation mécanique Chaque année, tonnes de cartes électroniques sont générées en Europe. Mais seule une petite fraction est traitée industriellement pour être valorisée, essentiellement au sein de trois usines d Europe du Nord. Développée et brevetée par Bigarren Bizi, la technologie NIREA* permet de séparer les métaux (or, argent, cuivre ) et les polymères et ainsi de capter une grande partie de la valeur ajoutée de ces mines urbaines. Elle a été mise au point en collaboration avec trois laboratoires universitaires aquitains et toulousains. Cette technologie s appuie sur des procédés uniquement mécaniques et une caractérisation LIBS en ligne des poudres générées. Les procédés mécaniques permettent d éviter les émissions gazeuses souvent liées aux procédés thermiques ou encore le recours aux produits chimiques. Et la caractérisation des poudres générées garantit un haut niveau de qualité et de pureté. Ne nécessitant qu'un faible investissement industriel, NIREA pourra être dupliquée au plus près des gisements, sur la base de petites unités (capacité de 10 tonnes/jour), permettant ainsi de créer de l'emploi et de la valeur dans les territoires. A noter : La technologie NIREA a été reconnue par la Commission européenne : elle a obtenu les meilleures notes de l édition 2012 de l appel à projet Eco-Innovation. Elle a également été retenue dans le cadre du Concours Mondial de l'innovation de la Commission Lauvergeon. *New Industrial Recovery for Electronic Assemblies Electronic Boards Recovery through Mechanical Separation Each year, 500,000 tons of waste of electronic board are generated in Europe. Only a small fraction is now industrially processed, mainly by three factories located in Northern Europe. The new patented NIREA technology (New Industrial Recovery for Electronic Assemblies) developed by Bigarren Bizi aims at separating metals (Gold, Silver, Copper...) and polymers, thus capturing much of the added value of these urban mines. This technology is based on only mechanical processes and an online laser characterization of powders generated insures a high quality and purity level. Due to the limited investment they require, many plants able to process 10 Tons/day could be duplicated on a regional base for a local value add, and employment. The NIREA technology was classified as No. 1 in the call to Eco Innovation 2012 and was awarded during the Worldwide Innovation Challenge conducted by Innovation 2030 Commission headed By Ms Lauvergeon. Domaines d application privilégiés : Industries Secteur de l innovation : Recycling, Recovery, Exploiting materials Date de mise sur le marché : 1/1/2014 BIO EX (France) Stand : Hall 3 G 223 Année de création : 1998 CA 2013 : 3 M Effectif : 14 Filiale de : GENETECH Contact presse : Ophélie Marek - Tél.: +33 (0) Contact technique : Audrey Rossard - Tél.: +33 (0) Emulseur sans fluor pour tout type de feux mousse haut foisonnement Depuis 1998, BIOex conçoit, produit et commercialise des émulseurs destinés à la lutte contre les incendies de tout type et plus particulièrement des émulseurs écologiques Nouvelle Génération. Ecopol est un émulseur écologique formulé sur une base tensio-active 100% naturelle issue d acides gras de coprah (noix de coco) utilisable pour l extinction de tous les types de feux de classe A et B. Conçu en 2002 grâce à un important travail de recherche et développement, il offre à la fois une polyvalence multi-applications et un pouvoir d'extinction haute performance. Cet émulseur synthétique polyvalent AR complètement exempt de dérivés fluorés remplace efficacement l utilisation néfaste pour l environnement des émulseurs AFFF (Agent Formant un Film Flottant). Il permet ainsi d allier respect de l environnement et hautes performances sur tous types de feux A et B (feux d hydrocarbures et feux de solvants polaires). Lors d une nouvelle campagne d essais menée cette année, BIOex a découvert que l Ecopol, destiné initialement à l extinction des feux chimiques, est également efficace en rétention de vapeurs toxiques pour certains produits réactifs. Ce qui peut permettre aux industriels concernés de n avoir qu un seul produit pour couvrir le risque incendie et le risque émanation toxique. De plus, des essais dans le secteur aéroportuaire ont permis de montrer que la mousse extinctrice réalisée avec l Ecopol a des propriétés collantes sur les structures verticales. La barrière isolante ainsi créée permet de protéger les occupants et d augmenter le temps d évacuation. 20

Performances environnementales et économiques économiques. Description

Performances environnementales et économiques économiques. Description BREF Industries de traitement des déchets - Doc. de synthèse V 1.0-01/12/08 MTD pour des types spécifiques de traitements de déchets TRAITEMENTS BIOLOGIQUES DES DECHETS - METHANISATION Description 65 -

Plus en détail

par L intelligence environnementale au service de la croissance économique durable Plan de Progrès de Performance Economique et Environnementale

par L intelligence environnementale au service de la croissance économique durable Plan de Progrès de Performance Economique et Environnementale Perform-EE par Plan de Progrès de Performance Economique et Environnementale L intelligence environnementale au service de la croissance économique durable PERFORM-EE par Suez Environnement 1 Au XXI siècle,

Plus en détail

L EAU SOURCE DE VALEUR DANS VOTRE PROCESS

L EAU SOURCE DE VALEUR DANS VOTRE PROCESS L EAU SOURCE DE VALEUR DANS VOTRE PROCESS Pour répondre aux besoins de chaque industriel Intégration d une démarche de développement durable pour réduire les consommations en eau et en énergie? Besoin

Plus en détail

de traitement et de recyclage des eaux

de traitement et de recyclage des eaux WWW.NISKAE.FR Station de traitement et de recyclage des eaux SW1000 - Débit 1000L/H SIMPLICITE DE FONCTIONNEMENT ET D ENTRETIEN - Coagulation, floculation et décantation Station de traitement et de recyclage

Plus en détail

Filtration. Schéma de principe de la filtration

Filtration. Schéma de principe de la filtration Filtration textes : R. Gregori, service gestion des fluides Photos/S. Elmosnino panneau 1 Le traitement de l eau est une des parties techniques parmi les plus importantes pour le bon fonctionnement d une

Plus en détail

Menu Méthanisation. L innovation au service de l énergie verte

Menu Méthanisation. L innovation au service de l énergie verte Menu Méthanisation L innovation au service de l énergie verte Avec la méthanisation, véritable voie d avenir, l innovation est au cœur de la production d énergie verte. LA MÉTHANISATION, C EST QUOI? La

Plus en détail

EcoCCore LA NOUVELLE DIMENSION DU NETTOYAGE AU SOLVANT. www.durr.com

EcoCCore LA NOUVELLE DIMENSION DU NETTOYAGE AU SOLVANT. www.durr.com EcoCCore LA NOUVELLE DIMENSION DU NETTOYAGE AU SOLVANT www.durr.com Le nettoyage de pièces : un process générateur de process générateur de valeur valeur Les exigences croissantes en termes de qualité

Plus en détail

www.areelis.com www.areelis.com Centre de prestations scientifiques et de conception d installations expérimentales

www.areelis.com www.areelis.com Centre de prestations scientifiques et de conception d installations expérimentales Simulation numérique Conception de bancs d études Mesure Impression Gabel 02 32 82 39 39 - Conception : Nord-Ouest création 02 32 82 39 37 Technopôle du Madrillet 76801 Saint-Etienne-du-Rouvray Tél. 33

Plus en détail

RÉSIDENTIEL COLLECTIF ET TERTIAIRE

RÉSIDENTIEL COLLECTIF ET TERTIAIRE RÉSIDENTIEL COLLECTIF ET TERTIAIRE Production combinée de chaleur et d électricité SOLUTION POUR L INDUSTRIE Récupération de chaleur-rejets thermiques La ligne de produits ENEFCOGEN GREEN est conçue pour

Plus en détail

CONTENU. B- Traitement et recyclage des déchets 1. Démolition des navires

CONTENU. B- Traitement et recyclage des déchets 1. Démolition des navires CONTENU 2 I- Une transition sûre et équitable? Les enjeux mondiaux du développement durable II- Le débat écologique et sa dimension sociale III- Les nuances de vert dans les emplois verts IV. Emplois verts

Plus en détail

LUTTER contre le réchauffement climatique : Pourquoi pas le plastique?

LUTTER contre le réchauffement climatique : Pourquoi pas le plastique? LES PLASTIQUES EN DEBAT 3 ODP3 LUTTER contre le réchauffement climatique : Pourquoi pas le plastique? 1 Les premières matières plastiques ont fait leur apparition autour de 1860. A l époque les premières

Plus en détail

Gaz. Solaire. Air. Électricité NOUVEAUTÉS 2015 DOSSIER DE PRESSE

Gaz. Solaire. Air. Électricité NOUVEAUTÉS 2015 DOSSIER DE PRESSE Gaz Solaire Air Électricité NOUVEAUTÉS 2015 DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2015 CHAFFOTEAUX PRÉSENTE SES NOUVELLES SOLUTIONS ERP MULTI-ÉNERGIES ET ÉCO-PERFORMANTES Depuis toujours, Chaffoteaux s engage aux

Plus en détail

Combustibles de substitution et CSR en cimenterie EFE mercredi 3 février 2010 Frédéric Douce Holcim (France)

Combustibles de substitution et CSR en cimenterie EFE mercredi 3 février 2010 Frédéric Douce Holcim (France) Combustibles de substitution et CSR en cimenterie EFE mercredi 3 février 2010 Frédéric Douce Holcim (France) 2007 Holcim/Switzerland Les Avantages du Process Cimentier: le Co-processing Nous réalisons

Plus en détail

Les meilleures solutions de traitement des eaux

Les meilleures solutions de traitement des eaux Les meilleures solutions de traitement des eaux Des solutions de pointe pour le traitement des eaux ZEOLIS est le nouveau système de recyclage d eau créé pour aider nos clients à améliorer la gestion de

Plus en détail

Pensez durable. procédés de conversion thermochimique de biomasses et de déchets. torréfaction pyrolyse gazéification. www.biogreen-energy.

Pensez durable. procédés de conversion thermochimique de biomasses et de déchets. torréfaction pyrolyse gazéification. www.biogreen-energy. Pensez durable. procédés de conversion thermochimique de biomasses et de déchets torréfaction pyrolyse gazéification www.biogreen-energy.com Procédés de conversion thermochimique de biomasses et de déchets

Plus en détail

Dans cette activité, nous allons identifier et modéliser les transferts thermiques dans une maison BBC puis effectuer un bilan énergétique :

Dans cette activité, nous allons identifier et modéliser les transferts thermiques dans une maison BBC puis effectuer un bilan énergétique : Dans cette activité, nous allons identifier et modéliser les transferts thermiques dans une maison BBC puis effectuer un bilan énergétique : Maison BBC : Bâtiment Basse Consommation Lors de la vente ou

Plus en détail

PROPOSITION TECHNIQUE ET FINANCIERE

PROPOSITION TECHNIQUE ET FINANCIERE Avenue des Etangs Narbonne, F-11100, France Votre correspondant : Romain CRESSON INRA Transfert Environnement Avenue des Etangs Narbonne, F-11100, France Tel: +33 (0)4 68 46 64 32 Fax: +33 (0)4 68 42 51

Plus en détail

Ecoval : Solution économique et écologique pour le traitement de déchets

Ecoval : Solution économique et écologique pour le traitement de déchets Ecoval : Solution économique et écologique pour le traitement de déchets Présentation d Ecoval Maroc 2 Sommaire Présentation d Ecoval Maroc Perception du Marché de déchets Objectifs de la plateforme Ecoval

Plus en détail

Evaluation du potentiel de récupération d énergie à l échappement d un moteur TDI à l aide d un cycle de Rankine organique (ORC)

Evaluation du potentiel de récupération d énergie à l échappement d un moteur TDI à l aide d un cycle de Rankine organique (ORC) Evaluation du potentiel de récupération d énergie à l échappement d un moteur TDI à l aide d un cycle de Rankine organique (ORC) Sébastien DECLAYE 1*, Sylvain QUOILIN 1, Vincent LEMORT 1. 1 Laboratoire

Plus en détail

Les conférences INERIS

Les conférences INERIS Les conférences INERIS Forum Risques & Management Environnemental Forum B (Déchets) Forum Industrie Durable Forum Qualité de l Air Forum Biogaz L INERIS vous accueille sur son stand - Hall 3 /F223 Mardi

Plus en détail

Installations de lavage Herbold Systèmes modulaires pour le lavage de bouteilles usagées en polyester (PET)

Installations de lavage Herbold Systèmes modulaires pour le lavage de bouteilles usagées en polyester (PET) Installations de lavage Herbold Systèmes modulaires pour le lavage de bouteilles usagées en polyester (PET) Unité de lavage à chaud Principe de modularité Composants choisis en fonction de la pureté requise

Plus en détail

Écoconception d une PLV Fiche pratique

Écoconception d une PLV Fiche pratique Lorsqu une Mise en place PLV d un outil est de veille conçue, basé sur des les mots différents clés à sélectionner acteurs Eco-conception du : circuit doivent prendre en compte Rédaction plusieurs de recommandations

Plus en détail

UN RÉSEAU AU SERVICE DE L ENVIRONNEMENT MISE EN DÉCHARGE, RECYCLAGE, TECHNIQUE INCINÉRATION- DES DÉCHETS ÉPURATION DES EAUX USÉES

UN RÉSEAU AU SERVICE DE L ENVIRONNEMENT MISE EN DÉCHARGE, RECYCLAGE, TECHNIQUE INCINÉRATION- DES DÉCHETS ÉPURATION DES EAUX USÉES MISE EN DÉCHARGE, RECYCLAGE, TECHNIQUE INCINÉRATION- DES DÉCHETS ÉPURATION DES EAUX USÉES UN RÉSEAU AU SERVICE DE L ENVIRONNEMENT Une entreprise de Bayer et LANXESS UN RÉSEAU AU SERVICE DE L ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Adsorption Rétention des molécules d un gaz, d un liquide ou d un soluté sur une surface, entraînant la formation d une fine pellicule.

Adsorption Rétention des molécules d un gaz, d un liquide ou d un soluté sur une surface, entraînant la formation d une fine pellicule. Glossaire Source : http://www.energie-info.fr/glossaire#top http://www.centreinfo-energie.com/ Adsorption Rétention des molécules d un gaz, d un liquide ou d un soluté sur une surface, entraînant la formation

Plus en détail

Résumé. A. Qu est-ce que la méthanisation?

Résumé. A. Qu est-ce que la méthanisation? Résumé Afin de compléter les travaux réalisés par l'arene, l'ademe, Gaz de France et l'agence de l'eau Seine-Normandie depuis 1999 sur le sujet de la méthanisation, filière de traitement des biodéchets

Plus en détail

Tour d horizon des «smart» innovations présentées au Mobile World Congress 2014

Tour d horizon des «smart» innovations présentées au Mobile World Congress 2014 DOSSIER DE PRESSE BARCELONE, LE 24 FEVRIER 2014 Tour d horizon des «smart» innovations présentées au Mobile World Congress 2014 Retrouver Sunpartner Technologies Pavillon France / Ubifrance - Hall 5 Stand

Plus en détail

METHANISATION Éléments de réflexion

METHANISATION Éléments de réflexion METHANISATION Éléments de réflexion Anne-Sophie BOILEAU LA METHANISATION Le principe Les substrats Les techniques La typologie des projets Méthanisation éléments de réflexion 2 La méthanisation : le principe

Plus en détail

DESIGN INDUSTRIE PERSONNALISATION BOIS ÉNERGIE. BOIS ÉNERGIE Hall B / Allée Q Stand 20 DOSSIER DE PRESSE

DESIGN INDUSTRIE PERSONNALISATION BOIS ÉNERGIE. BOIS ÉNERGIE Hall B / Allée Q Stand 20 DOSSIER DE PRESSE INDUSTRIE PERSONNALISATION DOSSIER DE PRESSE DU 13 au 16 MARS 2014 DOSSIER DE PRESSE SALON 2014 INDUSTRIE PERSONNALISATION INNOVATIONS CHEMINÉ E S POUJOULAT Cheminées Poujoulat présente au Concours de

Plus en détail

La prime protéique. Production de protéines alimentaires fonctionnelles à partir de sous-produits du poisson, de la viande et de la volaille

La prime protéique. Production de protéines alimentaires fonctionnelles à partir de sous-produits du poisson, de la viande et de la volaille La prime protéique Production de protéines alimentaires fonctionnelles à partir de sous-produits du poisson, de la viande et de la volaille Les produits à base de protéines alimentaires possèdent une valeur

Plus en détail

Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning

Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning Le partenaire de vos exigences The partner of your requirements Spécialiste reconnu de la robinetterie industrielle, SLIMRED est devenu un partenaire

Plus en détail

CITEPH 2015 - Présentation des Besoins de SAIPEM

CITEPH 2015 - Présentation des Besoins de SAIPEM CITEPH 2015 - Présentation des Besoins de SAIPEM CITEPH CITEPH 20/01/15 14/03/11 Présentation des des besoins besoins des des Sponsors Sponsors CITEPH 20/01/15 Présentation des besoins des Sponsors 2 CITEPH

Plus en détail

Une introduction à ECOSE Technology

Une introduction à ECOSE Technology Une introduction à ECOSE Technology Qu est-ce que une nouvelle technologie révolutionnaire de liant organique qui est à la fois naturelle et sans formaldéhyde. Elle peut être utilisée pour fabriquer de

Plus en détail

Valorisation électrique et thermique du biogaz de méthanisation

Valorisation électrique et thermique du biogaz de méthanisation Valorisation électrique et thermique du biogaz de méthanisation Cyril Lejeune Formation EFE Biomasse pour les usages énergétiques Paris, 19 juin 2008 Sommaire 1.) Caractérisation des biogaz de méthanisation

Plus en détail

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves X B ÂTIMENTS Afin de réduire les factures d énergie de sa maison des années 30, un habitant de Vanves

Plus en détail

Analyse comparée du cycle de vie des fenêtres bois, aluminium et PVC Etude de cas

Analyse comparée du cycle de vie des fenêtres bois, aluminium et PVC Etude de cas Pour une éco-construction dans les règles de l art Analyse comparée du cycle de vie des fenêtres bois, aluminium et PVC Etude de cas Mars 2011 www.eti-construction.fr - 1 - RENFORCER L ENVELOPPE chap.

Plus en détail

Dôme- Structure Gonflable. Description technique

Dôme- Structure Gonflable. Description technique Dôme- Structure Gonflable Description technique Description générale Les structures gonflables, ou dômes gonflables, permettent de couvrir des enceintes sportives de façon temporaire ou permanente, quelle

Plus en détail

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE Politique Environnementale du Groupe UNILOGI 70.000 personnes logées au sein de notre patrimoine dans 210 communes sur 7 départements et 3 régions, xxx entreprises fournisseurs

Plus en détail

EAU PRO. Expertise - Conception - Réalisation. Traitement des lixiviats de Plateformes de compostage. Environnement. Agro-alimentaire.

EAU PRO. Expertise - Conception - Réalisation. Traitement des lixiviats de Plateformes de compostage. Environnement. Agro-alimentaire. EAU PRO Notre métier : gestion, traitement et réutilisation de vos effluents Expertise - Conception - Réalisation Environnement Agro-alimentaire Industries Traitement des lixiviats de Plateformes de compostage

Plus en détail

CHARVET et l Environnement

CHARVET et l Environnement CHARVET et l Environnement L entreprise Charvet est située au bord du lac de Paladru, à deux pas du massif de la Chartreuse. Dans un territoire protégé, au milieu d une commune rurale, Charvet a depuis

Plus en détail

L assainissement en région parisienne et la préservation des milieux aquatiques

L assainissement en région parisienne et la préservation des milieux aquatiques Visite de la Cité de l Eau et de l Assainissement Avenue Kléber 92700 Colombes SIAAP Syndicat interdépartemental pour l assainissement de l agglomération parisienne L assainissement en région parisienne

Plus en détail

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS»

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» 5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» Le marché du recyclage est en croissance constante depuis 2002 en France et a atteint un chiffre d affaires de 13 Mds, avec 30 000 personnes employées en

Plus en détail

Electriques, hybrides ou à hydrogène?

Electriques, hybrides ou à hydrogène? Electriques, hybrides ou à hydrogène? Mercredi 20 avril 2011, de 9h30 à 10h45 Dans un contexte français où un fort accent est mis sur le véhicule électrique et ses défis, il est important d'envisager l'ensemble

Plus en détail

AQUASIM. >Description des bassins extérieurs. > Mars 2009. Equipements de l outil AQUASIM

AQUASIM. >Description des bassins extérieurs. > Mars 2009. Equipements de l outil AQUASIM >Description des bassins extérieurs > Mars 2009 Q522 - Equipement de stockage d eaux de différentes qualités Volume 100 m 3 Caractéristiques Ouvrage en béton semi-enterré 10 m 4 m 2,5 m (hauteur hors sol

Plus en détail

CRITERES DE CHOIX DE LA TECHNIQUE N 1

CRITERES DE CHOIX DE LA TECHNIQUE N 1 CHANTIER DE REFERENCE Traitement des sols par bioventing associé à une biostimulation et traitement des eaux de la nappe après pompage et écrémage avec réinjection sur site Site de : Balaruc-les-Bains

Plus en détail

GAMME CR EXTRACTION / FILTER / POLLUTION CONTROL // TECHNOLOGY

GAMME CR EXTRACTION / FILTER / POLLUTION CONTROL // TECHNOLOGY GAMME CR EXTRACTION / FILTER / POLLUTION CONTROL // TECHNOLOGY www.mpfilter.fr Gamme CR PEOPLE / ENVIRONMENT / MACHINERY // TRIPLE PROTECTION 2 GAMME CR APPLICATION Les exigences de qualité toujours plus

Plus en détail

EXCAVATION PUIS TRAITEMENT PAR VENTING ET OXYDATION CHIMIQUE IN-SITU

EXCAVATION PUIS TRAITEMENT PAR VENTING ET OXYDATION CHIMIQUE IN-SITU USINE DE FABRICATION D EMULSION A SAULGE (86) CONTEXTE Origine des travaux : Enjeux Le site a accueilli une société de fabrication d émulsion bitume. Une pollution des sols et des eaux souterraines au

Plus en détail

COMMISSION TRANSPORTS, DÉPLACEMENTS

COMMISSION TRANSPORTS, DÉPLACEMENTS COMMISSION TRANSPORTS, DÉPLACEMENTS ET NOUVELLES MOBILITÉS Séance du 9 octobre 2014 Ordre du jour ü Affaire n 1 Volet Transports du projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance

Plus en détail

Combustibles alternatifs : perspectives pour Lafarge Ciment Moldavie. Louis de Sambucy, DG Lafarge Ciment Moldavie

Combustibles alternatifs : perspectives pour Lafarge Ciment Moldavie. Louis de Sambucy, DG Lafarge Ciment Moldavie Combustibles alternatifs : perspectives pour Lafarge Ciment Moldavie 1 Louis de Sambucy, DG Lafarge Ciment Moldavie Leader mondial des matériaux de construction 16 milliards de CA en 2009 78 000 collaborateurs

Plus en détail

Whitepaper. La solution parfaite pour la mise en température d un réacteur. Système de régulation. Réacteur. de température

Whitepaper. La solution parfaite pour la mise en température d un réacteur. Système de régulation. Réacteur. de température Whitepaper Mettre en température économiquement La solution parfaite pour la mise en température d un réacteur La mise en température de réacteur dans les laboratoires et les unités pilotes de l industrie

Plus en détail

Le bac à graisses PRETRAITEMENT. Schéma de principe. Volume du bac à graisses. Pose

Le bac à graisses PRETRAITEMENT. Schéma de principe. Volume du bac à graisses. Pose Le bac à graisses Schéma de principe Lorsqu on a une longueur de canalisation importante entre la sortie des eaux de cuisine et la fosse septique toutes eaux, il est fortement conseillé d intercaler un

Plus en détail

Prendre en compte les enjeux de développement durable

Prendre en compte les enjeux de développement durable Contrat de territoire2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires. Prendre en compte les enjeux de développement durable FICHE ACTION

Plus en détail

Des missions reconnues, un agrément ministériel pour la surveillance de l air en Limousin

Des missions reconnues, un agrément ministériel pour la surveillance de l air en Limousin Des missions reconnues, un agrément ministériel pour la surveillance de l air en Limousin Surveillance de la qualité de l air en région Limousin Mise en oeuvre et gestion des dispositifs techniques adaptés

Plus en détail

Centre Régional Loire Auvergne PLATE-FORME DE COMPOSTAGE TERRES D ALLAGNON CHAMBEZON (43) Dossier de Présentation

Centre Régional Loire Auvergne PLATE-FORME DE COMPOSTAGE TERRES D ALLAGNON CHAMBEZON (43) Dossier de Présentation Centre Régional Loire Auvergne PLATE-FORME DE COMPOSTAGE TERRES D ALLAGNON CHAMBEZON (43) Dossier de Présentation SOMMAIRE 1 Introduction et présentation generale... 3 2 Presentation technique... 4 2.1

Plus en détail

Collecte et dépollution des eaux usées. points de repère

Collecte et dépollution des eaux usées. points de repère Collecte et dépollution des eaux usées points de repère coûts environnement assainissement Toute eau utilisée pour l activité humaine devient eau usée En France, un habitant consomme en moyenne 150 litres

Plus en détail

LE GAZ NATUREL COMME CARBURANT :

LE GAZ NATUREL COMME CARBURANT : LE GAZ NATUREL COMME CARBURANT : LA FRANCE PEUT-ELLE RATTRAPER SON RETARD? Corinne BERTHELOT Amsterdam, 25 November 1 La Filière du GNV est organisée en France L Association Française du Gaz Naturel Véhicules

Plus en détail

Dépollution des eaux pluviales des routes et parkings : Problématique et solution

Dépollution des eaux pluviales des routes et parkings : Problématique et solution Dépollution des eaux pluviales des routes et parkings : Problématique et solution POLLUTEC Lyon, le 1 er décembre 2010 Plan de la présentation Présentation du syndicat ISGH Pollution des eaux pluviales

Plus en détail

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles H. Bonnes pratiques environnementales 1. Déchets La gestion des déchets est régie par : des grands principes définissant, par exemple, les responsabilités du producteur ou détenteur de déchets ou la prise

Plus en détail

Air-Eau Pompe à chaleur

Air-Eau Pompe à chaleur Air-Eau Pompe à chaleur 2 Le système de chauffage réversible de l avenir! Un pas en avant pour réduire les émissions de CO₂. L augmentation des émissions de CO₂ et autres gaz à effet de serre est une préoccupation

Plus en détail

Pollution automobile. Normes et dépollution

Pollution automobile. Normes et dépollution Pollution automobile Normes et dépollution Cycle ECE X 4 Cycle EUDC C a r a c t é r i s t i q u e s U n i t é E C E 1 5 E U D C D i s t a n c e k m 4 1. 0 1 3 = 4. 0 5 2 6. 9 5 5 D u r é e s 4 1 9 5 =

Plus en détail

de traitement et de recyclage des eaux

de traitement et de recyclage des eaux WWW.NISKE.FR Station de traitement et de recyclage des eaux SW200 - Débit 200L/H SIMPLIITE DE FONTIONNEMENT ET D ENTRETIEN - oagulation, floculation et décantation Station de traitement et de recyclage

Plus en détail

97,3 % La Gamme DLX d onduleurs photovoltaïques Performance et flexibilité dans une conception conviviale

97,3 % La Gamme DLX d onduleurs photovoltaïques Performance et flexibilité dans une conception conviviale MAKING MODERN LIVING POSSIBLE La Gamme DLX d onduleurs photovoltaïques Performance et flexibilité dans une conception conviviale Pour les installations résidentielles d une puissance comprise entre 2,0

Plus en détail

PRESENTATION GROUPE LHP

PRESENTATION GROUPE LHP PRESENTATION GROUPE LHP 1. PRESENTATION DU GROUPE Micropolluants Technologie : Laboratoire d analyses spécialisé dans la détection de polluants présents à l état de traces et d ultra traces dans les domaines

Plus en détail

RÉDUIRE LES POLLUTIONS PONCTUELLES DOMESTIQUES ET INDUSTRIELLES VERS LES MILIEUX AQUATIQUES

RÉDUIRE LES POLLUTIONS PONCTUELLES DOMESTIQUES ET INDUSTRIELLES VERS LES MILIEUX AQUATIQUES PROGRAMME 2013/2018 RÉDUIRE LES POLLUTIONS PONCTUELLES DOMESTIQUES ET INDUSTRIELLES VERS LES MILIEUX AQUATIQUES Réduire l impact des activités humaines sur les milieux aquatiques en vue d atteindre le

Plus en détail

eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com

eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste De plus en plus, le traitement des biodéchets

Plus en détail

L environnement dans l Artisanat

L environnement dans l Artisanat Carrosserie automobile L environnement dans l Artisanat Les déchets Les déchets issus des activités de carrosserie automobile peuvent être classés en deux catégories : Les déchets banals (DIB) non dangereux,

Plus en détail

Énergie solaire et habitat

Énergie solaire et habitat 1 Énergie solaire et habitat LES MODES D EXPLOITATION DE L ÉNERGIE SOLAIRE DANS L HABITAT Énergie solaire photovoltaïque L énergie solaire photovoltaïque provient de la conversion de la lumière du soleil

Plus en détail

ENJEUX SANITAIRES, ENVIRONNEMENTAUX ET ECONOMIQUES

ENJEUX SANITAIRES, ENVIRONNEMENTAUX ET ECONOMIQUES SYNTHESE ENJEUX SANITAIRES, ENVIRONNEMENTAUX ET ECONOMIQUES LIES A L EXPLOITATION DES GAZ DE SCHISTE En un peu plus de 100 pages d analyses et d illustrations, les travaux, résumés ici, visent à alimenter

Plus en détail

LAVEUR DESINFECTEUR 46 TURBO GETINGE. Always with you

LAVEUR DESINFECTEUR 46 TURBO GETINGE. Always with you LAVEUR DESINFECTEUR 46 TURBO GETINGE vitesse et performances Always with you 2 Série LD 46 TURBO GETINGE Série LD 46 TURBO GETINGE 3 VOUS PERMET DE FAIRE DAVANTAGE AVEC MOINS DE RESSOURCES Face à des ressources

Plus en détail

Les différents éléments d un CESI

Les différents éléments d un CESI Les différents éléments d un CESI 1. Capteur Solaires 1.1. Introduction Un capteur solaire thermique est un dispositif qui transforme le rayonnement solaire en énergie thermique. Les caractéristiques générales

Plus en détail

Valorisation et recyclage : impact sur les chaînes logistiques. Faire du déchet une ressource

Valorisation et recyclage : impact sur les chaînes logistiques. Faire du déchet une ressource Valorisation et recyclage : impact sur les chaînes logistiques Faire du déchet une ressource Le groupe Veolia Environnement 271.000 collaborateurs dans 64 pays travaillent pour Veolia Environnement, le

Plus en détail

Sommaire. Les fondamentaux de l éco-conception des emballages. L accompagnement proposé par Adelphe

Sommaire. Les fondamentaux de l éco-conception des emballages. L accompagnement proposé par Adelphe Sommaire Le dispositif Point Vert et vous Les fondamentaux de l éco-conception des emballages L accompagnement proposé par Adelphe Les pistes d actions et les expériences des entreprises Sommaire Le dispositif

Plus en détail

AFM Recyclage Cheviré (44) Station de traitement des eaux pluviales D.O.E

AFM Recyclage Cheviré (44) Station de traitement des eaux pluviales D.O.E AFM Recyclage Cheviré (44) Station de traitement des eaux pluviales Version du 22/04/2009 SOMMAIRE I OBJET ET DONNEES DE BASE... 3 A. OBJET... 3 B. DONNEES DE BASES... 3 II DESCRIPTIF... 6 Saint Dizier

Plus en détail

LES RÉSEAUX DE CHALEUR BOIS-ENERGIE

LES RÉSEAUX DE CHALEUR BOIS-ENERGIE COMITE INTERPROFESSIONNEL DU BOIS-ENERGIE contact@cibe.fr www.cibe.fr LES RÉSEAUX DE CHALEUR BOIS-ENERGIE Atouts et spécificités des réseaux de chaleur Bois-Energie Spécificités Qu est-ce qu un réseau

Plus en détail

LA MAÎTRISE DE NOS ENVIRONNEMENTS

LA MAÎTRISE DE NOS ENVIRONNEMENTS LA MAÎTRISE DE NOS ENVIRONNEMENTS Valorisation énergétique du biogaz produit sur le centre de stockage de déchets ménagers de La Vautubière à La Fare-les-Oliviers (Bouches-du-Rhône) www.sma-environnement.com

Plus en détail

OTIS. Mod. La modernisation réinventée. Plus de sécurité Plus de fiabilité Plus de confort. Et plus d attention à l environnement.

OTIS. Mod. La modernisation réinventée. Plus de sécurité Plus de fiabilité Plus de confort. Et plus d attention à l environnement. OTIS Mod La modernisation réinventée Plus de sécurité Plus de fiabilité Plus de confort Et plus d attention à l environnement. GeN2 Mod, un concept novateur. ➍ CÂBLE TRADITIONNEL EN ACIER ➌ ➋ ➌ ➌ POULIE

Plus en détail

APPORT DE L EXTRUSION RÉACTIVE POUR LE RECYCLAGE DES PLASTIQUES EN MÉLANGE ET DES PRODUITS MULTI-COUCHES

APPORT DE L EXTRUSION RÉACTIVE POUR LE RECYCLAGE DES PLASTIQUES EN MÉLANGE ET DES PRODUITS MULTI-COUCHES 4 et 5 octobre 2011 - Atelier «Recyclage des produits multi-matières» APPORT DE L EXTRUSION RÉACTIVE POUR LE RECYCLAGE DES PLASTIQUES EN MÉLANGE ET DES PRODUITS MULTI-COUCHES Françoise Guyonnet Responsable

Plus en détail

De nouvelles chaudières sur la plateforme de Balan : conjuguer environnement et performance industrielle

De nouvelles chaudières sur la plateforme de Balan : conjuguer environnement et performance industrielle Le 29 octobre 2015 De nouvelles chaudières sur la plateforme de Balan : conjuguer environnement et performance industrielle Le site KEM ONE de Balan a installé deux nouvelles chaudières de production de

Plus en détail

La révolution dans la surveillance et le contrôle de votre eau. Système d analyse en ligne 8905.

La révolution dans la surveillance et le contrôle de votre eau. Système d analyse en ligne 8905. La révolution dans la surveillance et le contrôle de votre eau. Système d analyse en ligne 8905. 2 I I 3 L innovation pour Burkert? L indépendance financière, le leadership en technologies et en qualité

Plus en détail

Appareils de ventilation à récupération d énergie

Appareils de ventilation à récupération d énergie Énergies renouvelables VENTILATION Appareils de ventilation à récupération d énergie Ventilation double flux et systèmes multifonction qui assurent également le chauffage, la production d eau chaude sanitaire

Plus en détail

Biogaz, biométhane, quelle valorisation dans les territoires?

Biogaz, biométhane, quelle valorisation dans les territoires? Biogaz, biométhane, quelle valorisation dans les territoires? Catherine FOULONNEAU GrDF - Délégation Stratégie- Régulation Paris 27 septembre 2012 Rappel : définitions Biogaz : Gaz combustible issu d une

Plus en détail

11/2006 - Photos : VWS - Photothèque VE. www.veoliaeaust.com Consulter nos experts : info@veoliawater.com. ISO 14001 de votre exploitation.

11/2006 - Photos : VWS - Photothèque VE. www.veoliaeaust.com Consulter nos experts : info@veoliawater.com. ISO 14001 de votre exploitation. chemise 20/02/07 16:49 Page 1 VEOLINK Votre contact : tout au long de votre projet VEOLINK Com VEOLINK Tech VEOLINK Advanced Control VEOLINK Star VEOLINK Data Base VEOLINK Maintenance VEOLINK Pro VEOLINK

Plus en détail

Donner une seconde vie à la terre. Traitement des sites et sols pollués

Donner une seconde vie à la terre. Traitement des sites et sols pollués Donner une seconde vie à la terre Traitement des sites et sols pollués 1 é d i t o être pionnier et rester à la pointe Filiale spécialisée de Veolia Propreté, GRS Valtech développe deux métiers situés

Plus en détail

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6 Atelier WaterDiss2.0: Valoriser les résultats de la recherche sur l'eau comme catalyseur de l'innovation. Paris, Pollutec, 1 er Décembre 2011 De 14h à 17h Salle 617 Objectif : L'objectif du projet WaterDiss2.0

Plus en détail

Fiche. Presse. Les données de la Cité intelligente ouvertes aux entreprises innovantes APPEL À IDÉES NATIONAL MERCREDI 7 JANVIER 2015

Fiche. Presse. Les données de la Cité intelligente ouvertes aux entreprises innovantes APPEL À IDÉES NATIONAL MERCREDI 7 JANVIER 2015 Fiche de Presse CABINET DU PRÉSIDENT SERVICE PRESSE MERCREDI 7 JANVIER 2015 FRENCH TECH MONTPELLIER LA SUNNY FRENCH TECH ATTITUDE APPEL À IDÉES NATIONAL Les données de la Cité intelligente ouvertes aux

Plus en détail

Le futur de l énergie. Pro2.

Le futur de l énergie. Pro2. Le futur de l énergie. Pro2. w LE FUTUR DE L ÉNERGIE Plus exigeant, plus performant. Pro2. Pro2 est votre partenaire privilégié dans le domaine de la production décentralisée d énergie et des bioénergies.

Plus en détail

BUTANE ET PROPANE UNE ÉNERGIE PERFORMANTE ET COMPÉTITIVE UNE GARANTIE POUR L ENVIRONNEMENT

BUTANE ET PROPANE UNE ÉNERGIE PERFORMANTE ET COMPÉTITIVE UNE GARANTIE POUR L ENVIRONNEMENT BUTANE ET PROPANE UNE ÉNERGIE PERFORMANTE ET COMPÉTITIVE UNE GARANTIE POUR L ENVIRONNEMENT Les gaz butane et propane sont des énergies propres, respectueuses de l environnement. Leur combustion est d excellente

Plus en détail

BAC PRO CARROSSERIE LYCEE ETIENNE MIMARD LA CLIMATISATION

BAC PRO CARROSSERIE LYCEE ETIENNE MIMARD LA CLIMATISATION Page 1 sur 11 LA CLIMATISATION DÉFINITION : La climatisation est la technique qui consiste à modifier, contrôler et réguler les conditions climatiques (température, humidité, niveau de poussières, etc.)

Plus en détail

Gamme Porc. Ne perdez pas de temps, choisissez le spécialiste. www.tuffigorapidex.com. Ventilation Alimentation

Gamme Porc. Ne perdez pas de temps, choisissez le spécialiste. www.tuffigorapidex.com. Ventilation Alimentation Ventilation Alimentation Gamme Porc Ne perdez pas de temps, choisissez le spécialiste. Le porc est la viande la plus produite et la plus consommée au monde. Les projets qui se développent tendent vers

Plus en détail

F 10.144.0/11.14. Composants, Systèmes et Service pour les Applications Hydrogène.

F 10.144.0/11.14. Composants, Systèmes et Service pour les Applications Hydrogène. Composants, Systèmes et Service pour les Applications Hydrogène. Composants, Systèmes et Service pour les Applications Hydrogène. D ici 2050 l Union Européenne s est engagée à convertir ses systèmes de

Plus en détail

STATION D EPURATION EAUCLIN A LIT IMMERGE : TYPE 40 EH

STATION D EPURATION EAUCLIN A LIT IMMERGE : TYPE 40 EH - Traitement eaux et effluents - Maillol Grand - 81990 CAMBON D ALBI Tél. 05.63.78.92.96 - Fax. 05.63.53.06.25 E-mail. eauclin@hotmail.fr - Spécialisée dans les stations d épuration biologique à culture

Plus en détail

Carbone. Carbone. Paramètres : Carbone

Carbone. Carbone. Paramètres : Carbone Carbone Carbone Carbone En dehors des nombreux procédés qui ont déjà largement progressé en matière d élimination de l azote et des phosphates, la fonction principale d une station d épuration réside dans

Plus en détail

Proposition globale de remise à niveau énergétique des maisons individuelles

Proposition globale de remise à niveau énergétique des maisons individuelles Proposition globale de remise à niveau énergétique des maisons individuelles RESUME Le projet MITECH propose une offre globale pour traiter l enveloppe des maisons construites entre 1949 et 1974 afin de

Plus en détail

58 74 21 35 tél. 05 58 90 97 97 - Fax 05

58 74 21 35 tél. 05 58 90 97 97 - Fax 05 Informations Régie des Eaux Renseignements Accueil Téléphonique ipale des eaux siège de la Régie munic et de l Assainissement 58 74 21 35 tél. 05 58 90 97 97 - Fax 05 8h00 à 12h30 vendredi de Bureau ouvert

Plus en détail

RESUME DU PLAN DE GESTION ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE (PGES)

RESUME DU PLAN DE GESTION ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE (PGES) RESUME DU PLAN DE GESTION ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE (PGES) Titre du projet : Complexe Numérique de Bamako Pays : Mali Numéro du projet : P-ML-IAE-002 Département : OSHD Division : OSHD.2 a) Brève description

Plus en détail

LE PILOTE DE DÉMONSTRATION DE LACQ-ROUSSE

LE PILOTE DE DÉMONSTRATION DE LACQ-ROUSSE LE PILOTE DE DÉMONSTRATION DE LACQ-ROUSSE Sélection, qualification et monitoring du réservoir de stockage de Rousse demi-journée thématique sur le CO 2 dans le cadre de l année COP21 - Pau, 14/01/2015

Plus en détail

Système icovit exclusiv. Chaudière à condensation à mazout

Système icovit exclusiv. Chaudière à condensation à mazout Système icovit exclusiv Chaudière à condensation à mazout Chaudière à condensation à mazout icovit exclusiv L interaction des composants fait de cette chaudière icovit une superstar à rendement de 105

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE Choix de la future filière de traitement des déchets ménagers et assimilés résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais

NOTE TECHNIQUE Choix de la future filière de traitement des déchets ménagers et assimilés résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais Saint-Étienne, le 17 juillet 2012 NOTE TECHNIQUE Choix de la future filière de traitement des déchets ménagers et assimilés résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais Préambule Le SYDEMER, SYndicat mixte

Plus en détail

Recherche. & Développement ; Innovation. Vivadour RAPPORT AUX ASSOCIES 2013/2014

Recherche. & Développement ; Innovation. Vivadour RAPPORT AUX ASSOCIES 2013/2014 46 Vivadour RAPPORT AUX ASSOCIES 2013/2014 Recherche & Développement ; Innovation La Recherche et Développement dans le Groupe VIVADOUR est une démarche engagée il y a plusieurs années dans le but d apporter

Plus en détail

CHROMATOGRAPHE BTEX GC 5000 BTX

CHROMATOGRAPHE BTEX GC 5000 BTX FICHE PRODUIT - Le a été spécialement développé pour la surveillance en continu des polluants organiques dans l air ambiant dans la gamme C4-C12. L instrument se caractérise par son design compact et sa

Plus en détail