PRESENTATION GROUPE LHP

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRESENTATION GROUPE LHP"

Transcription

1 PRESENTATION GROUPE LHP

2 1. PRESENTATION DU GROUPE Micropolluants Technologie : Laboratoire d analyses spécialisé dans la détection de polluants présents à l état de traces et d ultra traces dans les domaines de l agroalimentaire cosmétique et l environnement (eaux, sols, air,déchets Un Pôle Recherche et Développement est également basé sur le même site. LECES : Bureau d études techniques, d expertises, de recherches et de contrôle pour la maîtrise des pollutions et des risques liés à l activité humaine, la réduction des dangers et la protection de l environnement en général. ACN : Laboratoire d analyses spécialisé dans l alimentation animale.

3 2. GENERALITES Dès sa création en 1998, par trois docteurs experts en spectrométrie de masse, Sandrine PETER, Paul Eric LAFARGUE et Adam HACHIMI, Micropolluants Technologie a eu l opportunité de se développer dans la diversité. Le projet de création de Micropolluants Technologie était né du constat d un manque de laboratoires nationaux de haute technicité aptes à réaliser l analyse d ultra-traces qu est la détermination des taux de dioxines émises par les sites industriels. Moins d une année après sa création, un scandale alimentaire «le poulet belge à la dioxine» ébranlait la filière alimentaire propulsant le laboratoire dans un nouveau développement insoupçonné d analyse de dioxines, dans un contexte économico-médiatique tendu du fait des impératifs et des enjeux des filières d alimentation humaine. Cette expérience de «gestion de crise» a conforté l image d efficacité, de flexibilité et de professionnalisme de la jeune structure auprès de partenaires de différents horizons souhaitant bénéficier pour leurs propres développements d un soutien scientifique et technique de haut niveau dans le domaine de l analyse chimique. Les sollicitations toujours plus nombreuses ont incité Micropolluant Technologie à consolider et à structurer son offre de R&D en proposant ses services dans le cadre de projets mettant en œuvre les technologies les plus sophistiquées notamment en spectrométrie de masse, pour le compte de clients du secteur privé (industrie agroalimentaire, industrie chimique et éco-industrie) et du secteur public (collectivités, universités, organismes de recherche et autorités administratives). Si les activités de prestataire en analyse et de bureau d étude restent les deux principaux moteurs de l entreprise, Micropolluants Technologie s est doté d importants moyens pour faire de son offre de R&D une activité à part entière. Outre le développement de méthodes d analyse en spectrométrie de masse qui constitue déjà en soi un défi scientifique de taille au regard de la diversité physico-chimique des polluants et des exigences réglementaires en matière de limite de quantification, Micropolluants Technologie tire avantage de son expérience en analyse de dioxines et de métaux lourds en mettant en œuvre un large éventail de méthodes de préparations (extractions et purifications), performantes et sélectives, adaptées spécifiquement aux échantillons étudiés. Pour garantir la fiabilité et la précision des résultats d analyses, le laboratoire possède les techniques instrumentales les plus performantes. La totalité des analyses réalisées sont accomplies selon des méthodes normalisées, validées et reconnues. Pour apporter la garantie de ses prestations, MicroPolluants Technologie s est doté d un système d Assurance Qualité accrédité par le COFRAC (Comité Français d Accréditation). Aujourd hui, 16 ans après ces dirigeants forment toujours ce ménage à trois dont l équilibre et la pérennité reposent sur une parfaite complémentarité. Celle d un gestionnaire rigoureux, celle d un technicien hors pair et celle d un manager lobbyiste. Ensemble ils ont osé, ensemble ils ont douté, ensemble, ils ont souffert mais ensemble ils ont réussi et c est ensemble qu ils relèverons les défis de demain.

4 3. SAVOIR FAIRE 4 départements : Organique Dioxine Physico-Chimie Inorganique 1 service logistique : gestion des supports et échantillons. 3.1 ENVIRONNEMENT Qualité de l air / Hygiène de travail - Emetteurs industriels - Environnement des postes de travail - Quantification des émissions diffuses de poussières et de gaz - Contrôle des rejets (poussières,..) Impact sur l environnement - Contrôle des eaux souterraines et superficielles - Contrôle des sites et sols pollués - Contrôle des bio-indicateurs - Contrôle des effluents liquides et solides - Caractérisation des déchets industriels - Etudes des risques 3.2 DECHETS Valoriser les matériaux alternatifs en technique routière La valorisation des mâchefers est un enjeu économique et environnemental Un outil pour une démarche de caractérisation des mâchefers Le TesT MachPack TM - Analyses règlementaires - Résultats d analyse - Suivi de l historique 3.3 AGROALIMENTAIRE Contrôle des produits - Alimentation animale - Alimentation humaine - Produits finis Etudes sanitaires - Recherche des résidus (dioxines, pesticides, 3-MCPD et métaux lourds) Contrôle de process - Evaluation des contaminations potentielles des systèmes de production

5 3.4 COSMETOLOGIE Contrôle de contaminants - Matière première - Complément alimentaire - Produits finis Etudes sanitaires - Recherche des résidus (dioxines, pesticides, 3-MCPD et métaux lourds) Contrôle de process - Evaluation des contaminations potentielles des systèmes de production 3.5 SPECIATION DES METAUX La spéciation consiste, au-delà de la mesure de la concentration totale d un élément dans un échantillon, à séparer, identifier et doser individuellement toutes les formes chimiques de cet élément : - Arsenic : As III, As V, MMA, DMA - Chrome : Cr VI - Sélénium : Se IV, VI Elle concerne l environnement, l agroalimentaire, la sécurité du travail, le traitement de l eau, la dépollution des sols, l industrie. 4. MOYENS MATERIELS 4.1 Bâtiment et organisation D une surface utile de 3800m2, le laboratoire dispose des installations nécessaires pour un fonctionnement efficace, avec une réflexion optimisée pour les flux d échantillons et des moyens pour la sécurité du personnel : chambres froides, monte-charge, hottes, sorbonnes, laverie, etc 4.2 Parc analytique Le laboratoire est doté des équipements les plus sophistiqués dans son domaine d activité et investit chaque année dans de nouveaux analyseurs pour maintenir son niveau d excellence. L ensemble des appareils d analyses, propriété de MicroPolluants Technologie, est placé dans des salles d analyses spécialement aménagées et climatisées. Le parc est constitué des principaux instruments suivants : 8 systèmes de chromatographie phase gazeuse (HRGC-HRMS ; GC-MSMS, GC-MS, GC-FID), 4 systèmes de chromatographie phase liquide (LC/ICP-MS ; UHPLC-MSMS ; LC-FLD-DAD), 3 systèmes de chromatographie ionique,

6 3 analyseurs ICP (MS, AES), 1 analyseur AFS, 2 distillateurs KJELDHAL, 1 COT-mètre, 1 oxymètre, 1 flux continu, etc 5. R&D VISION QUALITE Une équipe expérimentée à votre service pour la mise au point et le développement de méthode analytique. Composés d une équipe de 8 personnes principalement docteur et ingénieurs expérimentés, elle représente le comité de pilotage, décide des orientations des projets R&D et définit les plans d action. Les travaux de R&D sont réalisés avec le concours de l ensemble du personnel du laboratoire en fonction de leurs domaines de compétences (physico-chimie, recherche de traces inorganiques ou organiques). Le Ministère de l Enseignement et de la Recherche vient aujourd hui nous prouver qu il croit à nos valeurs, il reconnaît nos compétences et capacités à mener des travaux de recherche et développement, en nous accordant l agrément Crédit Impôt Recherche. 6. NOS ATOUTS, NOTRE FORCE L'esprit d'équipe : la compétitivité naît de la force du groupe Notre culture est fondée sur l'esprit d'équipe, sur l'intégration des compétences et sur le travail en groupe. Depuis toujours, la direction est consciente qu'à la base de la consolidation et du développement de l'entreprise se trouve et doit se trouver la cohésion d'efforts de personnes responsables. La production : plus d'efficacité et de flexibilité Pour augmenter sa compétitivité dans un secteur en expansion continue, Micropolluants Technologie a attaqué deux fronts : d'un côté, la société a augmenté sa capacité productive en réalisant de forts investissements ; de l'autre, elle a réduit les temps de réponse aux demandes du marché grâce à une grande flexibilité dans les processus de production et à une rationalisation des délais des rapports. La recherche : projeter l'avenir Micropolluants Technologie s'est toujours distinguée par les solutions technologiques d'avant-garde offertes par ses produits. Cette capacité d'innovation est le résultat de l'attention permanente consacrée à la recherche,née de l'étude soigneuse et continue des demandes du marché, de son évolution et de ses exigences. Conseils Supports Clients : attention maximale au client Le bien-être de nos clients n'est pas seulement garanti par la qualité de nos prestations, car celle-ci concerne aussi l'assistance prévente et après-vente.

7 La formation du personnel : préparer les professionnels La croissance d'une entreprise est le résultat du développement de ses collaborateurs. Pour cette raison, Micropolluants Technologie consacre plus de 3 % de formation. 7. PRESENTATION DES INVESTISSEMENTS REALISES OU A VENIR D ici a 2017, MicroPolluants Technologie SA compte investir

Laboratoire Eau de Paris. Analyses et Recherche

Laboratoire Eau de Paris. Analyses et Recherche Laboratoire Eau de Paris Analyses et Recherche L eau, un aliment sous contrôle public Pour Eau de Paris, approvisionner la capitale en eau, c est garantir à ses 3 millions d usagers une ressource de qualité,

Plus en détail

4 èmes Rencontres de la Vilaine

4 èmes Rencontres de la Vilaine 4 èmes Rencontres de la Vilaine Décryptage d une méthode d analyse de micropolluants organiques dans l eau : du développement analytique au bulletin d analyse Fabien Mercier Usine de Férel 19 septembre

Plus en détail

qualtech groupe L union au service de la performance du secteur agroalimentaire

qualtech groupe L union au service de la performance du secteur agroalimentaire qualtech groupe AGROBIO A. BIO. C L union au service de la performance du secteur agroalimentaire Des laboratoires aux compétences complémentaires pour une expertise toujours plus qualitative Regroupant

Plus en détail

Environnement. Formation. Audit. Conseil. Ingénierie. Expertise

Environnement. Formation. Audit. Conseil. Ingénierie. Expertise Qualité Sécurité Catalogue 2013 Environnement Formation Audit Conseil Ingénierie Expertise «Nos innovations: e-learning, évaluation des compétences, plateau d activité, personnalisation» www.cebios.fr

Plus en détail

Catalogue 2012. Environnement. Formation. Audit. Conseil. Ingénierie. Expertise. «Notre équipe à votre service» www.cebios.fr

Catalogue 2012. Environnement. Formation. Audit. Conseil. Ingénierie. Expertise. «Notre équipe à votre service» www.cebios.fr Qualité Sécurité Catalogue 2012 Environnement Formation Audit Conseil Ingénierie Expertise «Notre équipe à votre service» www.cebios.fr Sommaire Formation : Intra/Inter/E-Learning/Visio Qualité Sécurité

Plus en détail

Prestations Proposées

Prestations Proposées Prestations Proposées Effluents gazeux - Réduction des émissions de COV et d autres composés toxiques volatils tels que H2S (couverture, inertage, etc.) - Collecte et traitement des gaz (absorption, adsorption,

Plus en détail

AGIRE Atelier sur l Assainissement, l Epuration et la Réutilisation des Eaux Usées. Gestion des Eaux Industrielles au Maroc

AGIRE Atelier sur l Assainissement, l Epuration et la Réutilisation des Eaux Usées. Gestion des Eaux Industrielles au Maroc AGIRE Atelier sur l Assainissement, l Epuration et la Réutilisation des Eaux Usées Gestion des Eaux Industrielles au Maroc Mme Touria JAOUHER Département de l Eau Agadir, du 7 au 11 Décembre 2009 8000

Plus en détail

Qualité Sécurité Environnement

Qualité Sécurité Environnement Qualité Sécurité Environnement FORMATION AUDIT CONSEIL EXPERTISE >> Catalogue 2014 Nos innovations: e-learning, évaluation des compétences personnalisation Formation Hygiène Alimentaire ISO 9001 : 2008...

Plus en détail

EPFL SB-ISIC. laborantin en chimie. laboratoire-école appren tis

EPFL SB-ISIC. laborantin en chimie. laboratoire-école appren tis EPFL SB-ISIC laborantin en chimie laboratoire-école appren tis info Description de la profession La chimie est une science très ancienne qui fait partie intégrante de notre vie quotidienne. Les secteurs

Plus en détail

insti Prestations analytiques Chimie minérale Chimie organique Chimie nucléaire Analyses physico-chimiques

insti Prestations analytiques Chimie minérale Chimie organique Chimie nucléaire Analyses physico-chimiques insti Prestations analytiques Chimie minérale Chimie organique Chimie nucléaire Analyses physico-chimiques Dominique Robin Ricardo Stouvenel Frédéric Jaquenod Gilles Triscone Martina Zsely-Schaffter Des

Plus en détail

Les formations en cycle ingénieur

Les formations en cycle ingénieur Les formations en cycle ingénieur Eau, environnement, aménagement Ce domaine forme des ingénieurs capables d'explorer et d'organiser l'espace (surface et sous-sol), d'exploiter durablement les ressources

Plus en détail

L Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires

L Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires L Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires Un dispositif institutionnel pour un contrôle intégré et moderne des produits alimentaires 2015 Qui sommes nous? L Office National de

Plus en détail

Surveillance des nouvelles molécules de pesticides dans les eaux du département des Côtes d Armor

Surveillance des nouvelles molécules de pesticides dans les eaux du département des Côtes d Armor Surveillance des nouvelles molécules de pesticides dans les eaux du département des Côtes d Armor Laboratoire de Développement et d Analyses de Côtes d Armor LDA22 C.Prodhomme 19 mars 2008 WWW.LDA22.com

Plus en détail

Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments

Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments Le respect des bonnes pratiques d hygiène de fabrication, par chaque opérateur, constitue le préalable à toute démarche de maîtrise de la sécurité

Plus en détail

1/ Traitement des terres et bétons pollués par HCT, HAP :

1/ Traitement des terres et bétons pollués par HCT, HAP : Réhabilitation du Site Grande Paroisse Toulouse Traitements mis en œuvre par Lot 1/ Traitement des terres et bétons pollués par HCT, HAP : Par désorption thermique : 50 000 tonnes environ Par traitement

Plus en détail

LANCEMENT OFFICIEL DE LA PLATEFORME AQUA FUTURA ET INAUGURATION DU NOUVEAU LABORATOIRE D EAU DE PARIS. 11 mai 2011

LANCEMENT OFFICIEL DE LA PLATEFORME AQUA FUTURA ET INAUGURATION DU NOUVEAU LABORATOIRE D EAU DE PARIS. 11 mai 2011 DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT OFFICIEL DE LA PLATEFORME AQUA FUTURA ET INAUGURATION DU NOUVEAU LABORATOIRE D EAU DE PARIS 11 mai 2011 Contact presse : Krystel Lessard 01 42 76 49 61 krystel.lessard@paris.fr

Plus en détail

FLVVG : Laboratoire de Gentbrugge

FLVVG : Laboratoire de Gentbrugge Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire FLVVG : Laboratoire de Gentbrugge Andre Fontaine (Andre.Fontaine@favv.be) Inge Van Hauteghem (Inge.Vanhauteghem@favv.be) Mieke Van de Wiele (Mieke.Vandewiele@favv.be)

Plus en détail

Catalogue Audit & Conseil 2015

Catalogue Audit & Conseil 2015 Catalogue Audit & Conseil 2015 Because you care about CONSUMERS HEALTH HACCP Expertise, votre partenaire en sécurité des aliments Présentation du catalogue 3 solutions pour vous accompagner Audit : Mesure

Plus en détail

le laboratoire d'expertises et d'analyses alimentaires

le laboratoire d'expertises et d'analyses alimentaires Laboratoire accrédité (n o 131) selon les exigences ISO/CEI 17025 par le Conseil canadien des normes le laboratoire d'expertises et d'analyses alimentaires Au service de la collectivité québécoise Le Laboratoire

Plus en détail

10 nouveaux prestataires certifiés pour la réhabilitation des sites et sols pollués

10 nouveaux prestataires certifiés pour la réhabilitation des sites et sols pollués Paris, le 3 décembre 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE 10 nouveaux prestataires certifiés pour la réhabilitation des sites et sols pollués Le LNE remet le 3 décembre 2014 en présence du MEDDE leurs certificats

Plus en détail

Opter pour un agréé de l AQVE, c est choisir la compétence

Opter pour un agréé de l AQVE, c est choisir la compétence Opter pour un agréé de l AQVE, c est choisir la compétence Vérification environnementale Association Québécoise de Vérification Environnementale CONTEXTE ET ENJEU La préservation de l environnement devient

Plus en détail

MASTER CHIMIE (M1, M2)

MASTER CHIMIE (M1, M2) MASTER CHIMIE (M1, M2) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine : Sciences, Technologies, Santé Mention : Chimie Présentation Le master CEDD propose une formation professionnelle et recherche

Plus en détail

URANUS, URANUS. Société de Conseils en Ingénierie, axe son développement autour de trois. secteurs, le Nucléaire, l Aéronautique et

URANUS, URANUS. Société de Conseils en Ingénierie, axe son développement autour de trois. secteurs, le Nucléaire, l Aéronautique et Ingénierie et Services Une jeune entreprise Une volonté de développement Une expertise en calculs et analyses URANUS, Société de Conseils en Ingénierie, axe son développement autour de trois secteurs,

Plus en détail

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE, UNE PRIORITÉ POUR LA MARTINIQUE La Martinique

Plus en détail

Offre d apprentissage Technicien Préleveur air (Lyon, Toulouse, Nancy)

Offre d apprentissage Technicien Préleveur air (Lyon, Toulouse, Nancy) OFFRES APPRENTISSAGE LICENCE PROFESSIONNELLE EXPERTISE MESURES ENVIRONNEMENT Veuillez prendre contact avec la responsable Licence professionnelle EME : stephanie.feve@univ-orleans.fr afin que votre candidature

Plus en détail

Validation de méthode Dosage de métaux (Cr, Cd, Pb, Ni) sous forme d aérosol dans un échantillon d air

Validation de méthode Dosage de métaux (Cr, Cd, Pb, Ni) sous forme d aérosol dans un échantillon d air Jean de Boutiny M1 STEM Validation de méthode Dosage de métaux (Cr, Cd, Pb, Ni) sous forme d aérosol dans un échantillon d air Maître de stage : Jean-Ulrich Mullot Tuteurs de stage : Aurélie Gollion, Lucien

Plus en détail

CAMPAGNE SUBSTANCES DANGEREUSES PLAN D ACTIONS

CAMPAGNE SUBSTANCES DANGEREUSES PLAN D ACTIONS CAMPAGNE SUBSTANCES DANGEREUSES PLAN D ACTIONS dans le cadre du 9 ème programme de l Agence de l Eau Rhône Méditerranée et Corse Lutter contre la pollution Le 9 ème programme = 14 objectifs phares 2 objectifs

Plus en détail

Diapo n : 1. Diapo n : 1

Diapo n : 1. Diapo n : 1 Diapo n : 1 Diapo n : 1 1 Qu est-ce que Welience? Votre support à l innovation bourguignon Welience est une marque créée par ub-filiale, structure privée (SAS), filiale de l université de Bourgogne Au

Plus en détail

Terminologie recommandée pour l analyse des métaux

Terminologie recommandée pour l analyse des métaux Centre d'expertise en analyse environnementale du Québec Terminologie recommandée pour l analyse des métaux 4 e édition : 2012-06-28 Coordination de la rédaction Jean-Pierre Blouin Centre d expertise en

Plus en détail

LABORATOIRE LIEAP ANALYSE RESIDUS DE PESTICIDES + ANALYSES DE FORMULATIONS. TRAVAUX COMMISSION 1 : Construction, aménagement et équipement, chiffrage.

LABORATOIRE LIEAP ANALYSE RESIDUS DE PESTICIDES + ANALYSES DE FORMULATIONS. TRAVAUX COMMISSION 1 : Construction, aménagement et équipement, chiffrage. LABORATOIRE LIEAP ANALYSE RESIDUS DE PESTICIDES + ANALYSES DE FORMULATIONS TRAVAUX COMMISSION 1 : Construction, aménagement et équipement, chiffrage. Douala, 29 mai 2009 Présents : Pr. COOPER Jean-François,

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 22 DECEMBRE DELIBERATION N CR-11/05.795 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie des parcs régionaux d'activités économiques et de

Plus en détail

Préserver les ressources naturelles : la valorisation des déchets en cimenterie

Préserver les ressources naturelles : la valorisation des déchets en cimenterie L industrie cimentière belge L industrie cimentière est constituée de trois sociétés: CBR, CCB et Holcim. Son chiffre d affaires s élève à environ 480 millions d euros et elle dispose d un effectif de

Plus en détail

www.areelis.com www.areelis.com Centre de prestations scientifiques et de conception d installations expérimentales

www.areelis.com www.areelis.com Centre de prestations scientifiques et de conception d installations expérimentales Simulation numérique Conception de bancs d études Mesure Impression Gabel 02 32 82 39 39 - Conception : Nord-Ouest création 02 32 82 39 37 Technopôle du Madrillet 76801 Saint-Etienne-du-Rouvray Tél. 33

Plus en détail

Système Management Environnemental

Système Management Environnemental Système Management Environnemental Laboratoire de Touraine Laboratoire de Touraine Laboratoire de Touraine - Bassin Eaux Pluviales Environnemental Politique Qualité Sécurité Environnement Sommaire Norme

Plus en détail

INGENIEUR SECURITE & ENVIRONNEMENT & HYGIENE PRESENTATION / ETAT CIVIL

INGENIEUR SECURITE & ENVIRONNEMENT & HYGIENE PRESENTATION / ETAT CIVIL 1 INGENIEUR SECURITE & ENVIRONNEMENT & HYGIENE PRESENTATION / ETAT CIVIL Nom Age Disponibilité Formations SIKPO Léon Bénigno 30 ans Immédiatement Master professionnel Sciences & Ingénierie l Environnement

Plus en détail

5 priorités stratégiques pour le défi «une énergie propre, sûre et efficace»

5 priorités stratégiques pour le défi «une énergie propre, sûre et efficace» 5 priorités stratégiques pour le défi «une énergie propre, sûre et efficace» 9 avril 2014 9-10 avril 2014 1 Un processus en trois étapes: 1. Construction d une matrice "Technologies / Enjeux" permettant

Plus en détail

Journée d information Élimination des Emballages Vides de Produits Phytosanitaires

Journée d information Élimination des Emballages Vides de Produits Phytosanitaires Secrétariat d Etat auprès du Ministère de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement chargé de l Eau et de l Environnement Département de l Environnement Service Régional de l Environnement Souss

Plus en détail

Étiquetage environnemental Secteur textile

Étiquetage environnemental Secteur textile Étiquetage Secteur textile Sandrine Pesnel Equipe de recherche GEMTEX (ENSAIT) du projet ACVTEX 28/04/2010 1 Le projet ACVTex Le projet : Partenaires : Débuté en 2008 projet de 4 ans Programme transfrontalier

Plus en détail

LES ENJEUX DE L ADAPTATION DE LA FORMATION UNIVERSITAIRE AUX IMPÉRATIFS DE LA SÉCURITÉ SANITAIRE DES ALIMENTS

LES ENJEUX DE L ADAPTATION DE LA FORMATION UNIVERSITAIRE AUX IMPÉRATIFS DE LA SÉCURITÉ SANITAIRE DES ALIMENTS 20 ème Session du CCAFRICA Yaoundé, Cameroun, 29 janvier - 1 er Février 2013 LES ENJEUX DE L ADAPTATION DE LA FORMATION UNIVERSITAIRE AUX IMPÉRATIFS DE LA SÉCURITÉ SANITAIRE DES ALIMENTS Robert NDJOUENKEU

Plus en détail

Eau, environnement, aménagement

Eau, environnement, aménagement Eau, environnement, aménagement Ce domaine forme des ingénieurs capables d'explorer et d'organiser l'espace (surface et sous-sol), d'exploiter durablement les ressources et de gérer les problèmes environnementaux

Plus en détail

Donner une seconde vie à la terre. Traitement des sites et sols pollués

Donner une seconde vie à la terre. Traitement des sites et sols pollués Donner une seconde vie à la terre Traitement des sites et sols pollués 1 é d i t o être pionnier et rester à la pointe Filiale spécialisée de Veolia Propreté, GRS Valtech développe deux métiers situés

Plus en détail

Les conférences INERIS

Les conférences INERIS Les conférences INERIS Forum Risques & Management Environnemental Forum B (Déchets) Forum Industrie Durable Forum Qualité de l Air Forum Biogaz L INERIS vous accueille sur son stand - Hall 3 /F223 Mardi

Plus en détail

Métiers de la Qualité, Sécurité, Environnement

Métiers de la Qualité, Sécurité, Environnement Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers de la Qualité, Sécurité, Environnement Ingénieur méthodeordonnancement Qualité

Plus en détail

Acquisition et installation d un couplage chromatographie liquide haute pression et simple spectrométrie de masse

Acquisition et installation d un couplage chromatographie liquide haute pression et simple spectrométrie de masse DOSSIER D APPELS D OFFRES Acquisition et installation d un couplage chromatographie liquide haute pression et simple spectrométrie de masse Laboratoire Biomolécules et Biotechnologies Végétales Faculté

Plus en détail

Catalogue Formation 2015

Catalogue Formation 2015 Catalogue Formation 2015 Because you care about CONSUMERS HEALTH HACCP Expertise, votre partenaire en sécurité des aliments Présentation du catalogue Pourquoi faire de la formation? Formation préventive

Plus en détail

Respect des règles d hygiène

Respect des règles d hygiène Respect des règles d hygiène Le respect des bonnes pratiques d hygiène de fabrication, par chaque opérateur, constitue le préalable à toute démarche de maîtrise de la sécurité des aliments. Vérifier les

Plus en détail

Club Environnement CCI Jura. La gestion des eaux usées issues de l industrie

Club Environnement CCI Jura. La gestion des eaux usées issues de l industrie Club Environnement CCI Jura La gestion des eaux usées issues de l industrie Bertrand DEVILLERS Le 1 er juin 2015 Les catégories d eaux usées Trois catégories d eaux usées : Les eaux usées domestiques (eaux

Plus en détail

Le partenaire de votre innovation technologique

Le partenaire de votre innovation technologique w w w.. s y n e r r v v i a i a. f. r f r Quelques chiffres Création en 2002 Association loi 1901 20 salariés 17 Ingénieurs et techniciens experts dans leurs domaines et présents dans les centres de compétences

Plus en détail

Présentation Clean Tuesday - Octobre 2013. Le cabinet de conseil en compétitivité énergétique pour l industrie

Présentation Clean Tuesday - Octobre 2013. Le cabinet de conseil en compétitivité énergétique pour l industrie Présentation Clean Tuesday - Octobre 2013 Le cabinet de conseil en compétitivité énergétique pour l industrie Okavango en bref Qui sommes nous? Okavango est un cabinet de conseil innovant (statut JEI)

Plus en détail

MASTER 2 MENTION «INGENIERIE DU DEVELOPPEMENT DURABLE» SPECIALITE «INGENIERIE DURABLE DE L ENVIRONNEMENT»

MASTER 2 MENTION «INGENIERIE DU DEVELOPPEMENT DURABLE» SPECIALITE «INGENIERIE DURABLE DE L ENVIRONNEMENT» MASTER 2 MENTION «INGENIERIE DU DEVELOPPEMENT DURABLE» SPECIALITE «INGENIERIE DURABLE DE L ENVIRONNEMENT» Le Master Mention «Ingénierie du Développement Durable» (I.D.D.) est destiné à former des spécialistes

Plus en détail

Analyses et services à destination des ICPE

Analyses et services à destination des ICPE Analyses et services > LE LABORATOIRE LCA > AUTOSURVEILLANCE DES REJETS AQUEUX > SURVEILLANCE DU MILIEU NATUREL > MESURES SUR SITE ET PRÉLÈVEMENTS > ASSISTANCE À L'EXPLOITATION D'UNITÉS DE TRAITEMENT DES

Plus en détail

O v e r a l l e x p e r t i s e i n t h e m a i n t e n a n c e o f p l a t e s h e a t e x c h a n g e r s

O v e r a l l e x p e r t i s e i n t h e m a i n t e n a n c e o f p l a t e s h e a t e x c h a n g e r s Expertise globale de la maintenance des échangeurs thermiques à plaques O v e r a l l e x p e r t i s e i n t h e m a i n t e n a n c e o f p l a t e s h e a t e x c h a n g e r s LE CENTRE DE MAINTENANCE

Plus en détail

Problématiques liées à la mise en œuvre du CWEA Audrey Joris, Benoît Renard

Problématiques liées à la mise en œuvre du CWEA Audrey Joris, Benoît Renard Formation continue experts et laboratoires «sols» Problématiques liées à la mise en œuvre du CWEA Audrey Joris, Benoît Renard Jambes 25 novembre 2014 1 Décret Sol : Application des procédures du CWEA Décret

Plus en détail

Séminaire RDI2015. P r é s e n t a t i o n

Séminaire RDI2015. P r é s e n t a t i o n P r é s e n t a t i o n Séminaire RDI 2015 Séminaire RDI2015 La politique RDI au service de la gestion de l eau et des milieux aquatiques : point d étape et perspectives Les finalités opérationnelles des

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 30 septembre 2015

DOSSIER DE PRESSE. 30 septembre 2015 DOSSIER DE PRESSE 30 septembre 2015 LE LABORATOIRE CARSO A VENISSIEUX Le plus grand laboratoire de France (10 000 m²) dédié aux analyses des eaux Le Groupe CARSO a implanté début 2015 ses nouveaux laboratoires

Plus en détail

Hygiène alimentaire en restauration collective

Hygiène alimentaire en restauration collective Catalogue de formations 2012 Audit, conseil et formation Hygiène alimentaire en restauration collective Laboratoire Départemental de la Côte-d'Or 1 2 3 4 5 6 7 8 Sommaire Sensibilisation à l hygiène alimentaire

Plus en détail

Sciences et Technologies Bioindustrielles. Module 1 Qualité

Sciences et Technologies Bioindustrielles. Module 1 Qualité Sciences et Technologies Bioindustrielles L enseignement de Sciences et technologies bioindustrielles sera assuré par un professeur de Biochimie- Génie Biologique. Il est recommandé que ce professeur intervienne

Plus en détail

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Préambule Aujourd hui à travers l activité de «Recherche-Développement» l application technologique des acquis de la science est devenue non seulement l équivalent d une

Plus en détail

Advancing food sciences, IMPROVING HEALTH

Advancing food sciences, IMPROVING HEALTH Advancing food sciences, IMPROVING HEALTH De la sécurité alimentaire à la nutrition et la santé La sécurité alimentaire et la nutrition présentent des enjeux majeurs de santé publique et font aujourd hui

Plus en détail

Des missions reconnues, un agrément ministériel pour la surveillance de l air en Limousin

Des missions reconnues, un agrément ministériel pour la surveillance de l air en Limousin Des missions reconnues, un agrément ministériel pour la surveillance de l air en Limousin Surveillance de la qualité de l air en région Limousin Mise en oeuvre et gestion des dispositifs techniques adaptés

Plus en détail

ADEME - Programme de recherche Service Friches Urbaines et Sites pollués

ADEME - Programme de recherche Service Friches Urbaines et Sites pollués 28 et 29 mai 2013 Gestion des sites et sols pollués Les substances volatiles : caractérisation, modélisation des transferts, surveillance Retour d expérience des projets CITYCHLOR, FLUXOBAT et ATTENA ADEME

Plus en détail

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles H. Bonnes pratiques environnementales 1. Déchets La gestion des déchets est régie par : des grands principes définissant, par exemple, les responsabilités du producteur ou détenteur de déchets ou la prise

Plus en détail

Un environnement plus sûr, une qualité devie meilleure

Un environnement plus sûr, une qualité devie meilleure Un environnement plus sûr, une qualité devie meilleure Le Groupe CARSO a été créé en 1992 par Neptune Technologies en liaison avec le CNRS, pour l analyse des dioxines en spectrométrie de masse haute résolution.

Plus en détail

Ministère de l Equipement & de l Environnement. Centre International des Technologies de l Environnement de Tunis. Présentation du CITET

Ministère de l Equipement & de l Environnement. Centre International des Technologies de l Environnement de Tunis. Présentation du CITET Ministère de l Equipement & de l Environnement Centre International des Technologies de l Environnement de Tunis Création du CITET : Présentation du CITET Le CITET est une institution publique placée sous

Plus en détail

La traçabilité Une démarche qualité au service de la chimie Autrans 12 au 15 octobre 2010

La traçabilité Une démarche qualité au service de la chimie Autrans 12 au 15 octobre 2010 La traçabilité Une démarche qualité au service de la chimie Autrans 12 au 15 octobre 2010 Le Service Central d Analyse DIRECTION Processus Responsabilité de la Direction COMPTABILITE MANAGEMENT DE LA QUALITE

Plus en détail

Domaines clés d expertise

Domaines clés d expertise Domaines clés d expertise Évaluation de l'impact sur l'environnement Évaluation de site Échantillonnage environnemental et travail analytique Durabilité Communications et gestion des liaisons avec des

Plus en détail

Centre Universitaire LA CITADELLE 220, avenue de l Université B.P 5526 59379 DUNKERQUE CEDEX 1 GUIDE DES ETUDES LICENCE PROFESSIONNELLE

Centre Universitaire LA CITADELLE 220, avenue de l Université B.P 5526 59379 DUNKERQUE CEDEX 1 GUIDE DES ETUDES LICENCE PROFESSIONNELLE Centre Universitaire LA CITADELLE 220, avenue de l Université B.P 5526 59379 DUNKERQUE CEDEX 1 GUIDE DES ETUDES LICENCE PROFESSIONNELLE Chimie Industrielle (anciennement : Industries chimiques et pharmaceutiques)

Plus en détail

Plateforme d analyse spectrochimique et isotopique

Plateforme d analyse spectrochimique et isotopique Plateforme d analyse spectrochimique et isotopique Présentation Une plateforme est le regroupement sur un même site des équipements et des moyens humains destinés à offrir à une communauté d utilisateurs

Plus en détail

Dossier de presse. Inauguration du laboratoire d'analyses InVivo Labs de Saint-Nolff (Morbihan) Vendredi 22 mars 2013

Dossier de presse. Inauguration du laboratoire d'analyses InVivo Labs de Saint-Nolff (Morbihan) Vendredi 22 mars 2013 Dossier de presse Inauguration du laboratoire d'analyses InVivo Labs de Saint-Nolff (Morbihan) Vendredi 22 mars 2013 Communiqué de presse 22 mars 2013 InVivo Labs inaugure un nouveau laboratoire d analyses

Plus en détail

CENTRE NATIONAL DES TECHNOLOGIES DE PRODUCTION PLUS PROPRE

CENTRE NATIONAL DES TECHNOLOGIES DE PRODUCTION PLUS PROPRE République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Aménagement du Territoire de l Environnement et du Tourisme CENTRE NATIONAL DES TECHNOLOGIES DE PRODUCTION PLUS PROPRE (C.N.T.P.P) Présentée

Plus en détail

Note explicative CHIMIE INORGANIQUE AVEYRON LABO

Note explicative CHIMIE INORGANIQUE AVEYRON LABO CHIMIE INORGANIQUE Note explicative Les délais indiqués sont, à titre indicatif. Ils peuvent varier en fonction de l activité du laboratoire. Les délais indiqués correspondent aux délais analytiques incompressibles.

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL DE SANTÉ PUBLIQUE DU QUÉBEC RAPPORT. Comparaison des limites de détection déterminées par répétabilité et par reproductibilité

INSTITUT NATIONAL DE SANTÉ PUBLIQUE DU QUÉBEC RAPPORT. Comparaison des limites de détection déterminées par répétabilité et par reproductibilité INSTITUT NATIONAL DE SANTÉ PUBLIQUE DU QUÉBEC RAPPORT Comparaison des limites de détection déterminées par et par AUTEUR Mario Marchand, coordonnateur qualité Direction de la santé environnementale et

Plus en détail

Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11

Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11 Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11 Points proposés : Le Contrat de rivière: avancement, objectifs Etat des lieux du bassin du Doron Enjeux et objectifs, propositions d actions Vers une mise

Plus en détail

Catalogue Formation 2015

Catalogue Formation 2015 Catalogue Formation 2015 Because you care about CONSUMERS HEALTH HACCP Expertise, votre partenaire en sécurité des aliments Présentation du catalogue Pourquoi faire de la formation? Formation préventive

Plus en détail

Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal inauguration de la station de traitement des Lixiviats

Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal inauguration de la station de traitement des Lixiviats Seul le prononcé fait foi Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal inauguration de la station de traitement des Lixiviats porté par la communauté de communes du pays de Saint- Flour, le 6 juin

Plus en détail

MAITEK SRL. Innovation technologique et respect pour l environnement - Traitement, recyclage et récupération des agrégats -

MAITEK SRL. Innovation technologique et respect pour l environnement - Traitement, recyclage et récupération des agrégats - MAITEK SRL Innovation technologique et respect pour l environnement - Traitement, recyclage et récupération des agrégats - MAITEK s.r.l. démarre ses activités en 1999 avec l objectif de développer des

Plus en détail

Montpellier SupAgro - 6 Juin 2013. En partenariat avec

Montpellier SupAgro - 6 Juin 2013. En partenariat avec Montpellier SupAgro - 6 Juin 2013 En partenariat avec Retrouvez nous sur www.pure-environnement.com Département Vin et Emballage : Contrôle de l inertie des matériaux et emballages destinés au contact

Plus en détail

Cahier des charges du recyclage agricole des boues d épuration d origine urbaine ou industrielle

Cahier des charges du recyclage agricole des boues d épuration d origine urbaine ou industrielle Organisme Indépendant des producteurs de boues de Lorraine Version du 18 juillet 2014 Cahier des charges du recyclage agricole des boues d épuration d origine urbaine ou industrielle Le cahier des charges

Plus en détail

B I E N V E N U E À Villefranche Limas S I t E d E P R O d U C t I O N

B I E N V E N U E À Villefranche Limas S I t E d E P R O d U C t I O N B I E N V E N U E À Villefranche Limas S i t e d e P R O D U C T I O N Bienvenue Découvrons ensemble... C est avec une grande fierté que je vous invite à découvrir le site industriel de Villefranche-Limas.

Plus en détail

Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l Alimentation Nantes- Atlantique Nantes- Atlantic National College of Veterinary Medicine, Food

Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l Alimentation Nantes- Atlantique Nantes- Atlantic National College of Veterinary Medicine, Food Masters Oniris Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l Alimentation Nantes-Atlantique Nantes Atlantic National College of Veterinary Medicine, Food Science and Engineering Secteur «Recherche»

Plus en détail

Plan du cours. 1. Généralités sur l analyse chimique. 2. Préparation de l échantillon. 3. Analyse des métaux. 4. Analyse des polluants inorganiques

Plan du cours. 1. Généralités sur l analyse chimique. 2. Préparation de l échantillon. 3. Analyse des métaux. 4. Analyse des polluants inorganiques Plan du cours 1. Généralités sur l analyse chimique 2. Préparation de l échantillon 3. Analyse des métaux 4. Analyse des polluants inorganiques 5. Analyse des polluants organiques 6. Assurance qualité

Plus en détail

Qui sommes-nous? 7 500 prélèvements

Qui sommes-nous? 7 500 prélèvements Qui sommes-nous? Le laboratoire départemental d analyses de l Eure est un service du Conseil général totalement dédié à la recherche de pathogènes, de résidus chimiques et de polluants présents dans les

Plus en détail

Filière Master Sciences et Techniques

Filière Master Sciences et Techniques Département: CHIMIE Filière Master Sciences et Techniques «Management de la Qualité, de la Sécurité et de l environnement «MQSE» Coordonnateur Pr : AADIL Mina Objectif de la formation E. mail: minaaadil@y

Plus en détail

Hygiène alimentaire en restauration collective

Hygiène alimentaire en restauration collective 1 2 3 4 5 6 7 Catalogue 2011 Audit, conseil et formation Hygiène alimentaire en restauration collective Laboratoire Départemental de la Côte-d'Or Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 Sensibilisation à l hygiène alimentaire

Plus en détail

Mots-clés : dioxines, furanes, denrées alimentaires, alimentation des animaux, prélèvements, méthodes d analyse.

Mots-clés : dioxines, furanes, denrées alimentaires, alimentation des animaux, prélèvements, méthodes d analyse. Le contrôle des teneurs en dioxines dans les produits agro-alimentaires : cohérence entre la réglementation européenne et les performances des méthodes d analyse de routine The control of the dioxin contents

Plus en détail

Etude faisabilité de la valorisation énergétique des papiers cartons issus des déchets de la ville de Ouagadougou

Etude faisabilité de la valorisation énergétique des papiers cartons issus des déchets de la ville de Ouagadougou 1 Etude faisabilité de la valorisation énergétique des papiers cartons issus des déchets de la ville de Ouagadougou Organisme scientifique sollicité : IGEDD/UO Responsable: CEFREPADE Institution bénéficière

Plus en détail

La Coopération en Biologie Médicale : une opportunité, une solution, une réponse envisageable aux nombreux défis actuels

La Coopération en Biologie Médicale : une opportunité, une solution, une réponse envisageable aux nombreux défis actuels La Coopération en Biologie Médicale : une opportunité, une solution, une réponse envisageable aux nombreux défis actuels 1 Les enjeux actuels de la biologie médicale Maintenir une biologie de proximité

Plus en détail

Analyse des alkylphénols et de leurs éthoxylats

Analyse des alkylphénols et de leurs éthoxylats Conférence Alkylphénols AQUAREF, 17/01/2011 Analyse des alkylphénols et de leurs éthoxylats M. François DAVID Responsable Recherche et développements SGS MULTILAB ROUEN Technopôle du Madrillet 65 rue Ettore

Plus en détail

Les marques de Qualité. La marque NF Bureau. La certification de Produit. La traçabilité. Le classement au feu. L environnement

Les marques de Qualité. La marque NF Bureau. La certification de Produit. La traçabilité. Le classement au feu. L environnement La démarche Qualité Les marques de Qualité La marque NF Bureau La certification de Produit La traçabilité Le classement au feu L environnement La démarche de certification Le système qualité mis en place

Plus en détail

Transition Énergétique pour la croissance verte : quelques éléments pour MidiPyrénées

Transition Énergétique pour la croissance verte : quelques éléments pour MidiPyrénées Transition Énergétique pour la croissance verte : quelques éléments pour MidiPyrénées Yann DEFFIN : chargé de mission économie verte DREAL www.developpement-durable.gouv.fr SOMMAIRE SRCAE Économie verte

Plus en détail

Aide apportée par AREVA au Japon suite à l accident de Fukushima. HCTISN Arnaud GAY Directeur, Business Unit Valorisation - AREVA 9 mars 2012

Aide apportée par AREVA au Japon suite à l accident de Fukushima. HCTISN Arnaud GAY Directeur, Business Unit Valorisation - AREVA 9 mars 2012 Aide apportée par AREVA au Japon suite à l accident de Fukushima HCTISN Arnaud GAY Directeur, Business Unit Valorisation - AREVA 9 mars 2012 Sommaire Un soutien technique et humain immédiat Actiflo -Rad,

Plus en détail

Examen Méthodes spectroscopiques 2

Examen Méthodes spectroscopiques 2 16 décembre 2010 Examen Méthodes spectroscopiques 2 Durée 2 h Calculatrice et tables spectroscopiques (fournies en début d année) autorisées Exercice 1 (3 pts 10min) Il est possible de doser simultanément

Plus en détail

Technique du froid. Pour des solutions commerciales et industrielles.

Technique du froid. Pour des solutions commerciales et industrielles. Technique du froid. Pour des solutions commerciales et industrielles. Aujourd hui, les exigences formulées pour la technique du froid et de la climatisation dans le contexte commercial et industriel sont

Plus en détail

Qualité en Recherche en Région Aquitaine Limousin : QRRAL

Qualité en Recherche en Région Aquitaine Limousin : QRRAL Qualité en Recherche en Région Aquitaine Limousin : QRRAL Rencontre du 13 décembre 2012 Les référentiels qualité en recherche Objectifs! Rappel sur les principes de la qualité! Les spécificités de la recherche!

Plus en détail

O LA TRANSFORMATION DE LA SOCIÉTÉ L ingénieur INP-ENSIACET met en œuvre une nouvelle approche de la science au service de la société Afin de faire face aux enjeux de demain, l INP- ENSIACET forme des ingénieurs

Plus en détail

Le Répertoire des emplois-types du CNRS

Le Répertoire des emplois-types du CNRS Le Répertoire des emplois-types du CNRS Quelques dates... 1991 : 1ère version du répertoire des emplois-types 1999 : 2ème version du répertoire des emplois-types 2002 : publication de la nouvelle nomenclature

Plus en détail

Action de Formation à la Carte Année 2011

Action de Formation à la Carte Année 2011 CENTRE INTERNATIONAL DES TECHNOLOGIES DE L ENVIRONNEMENT DE TUNIS Direction de la Formation et du Renforcement des Capacités Action de Formation à la Carte Année 2011 CITET,Boulevard de Leader Yasser Arafat,

Plus en détail

évaluation des risques professionnels

évaluation des risques professionnels évaluation des professionnels Inventaire des Etablissement : Faculté de Médecine Unité de travail : Laboratoire de Biochimie Médicale Année : 2013 Locaux Bureaux Salle de Microscopie Culture cellulaire

Plus en détail

H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels

H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels Appellations Adjoint / Adjointe au responsable environnement-hygiène-sécurité en industrie Ingénieur / Ingénieure en traitement des déchets industriels Chargé / Chargée de l'hygiène et de la sécurité du

Plus en détail