RECONNAISSANCES OFFICIELLES DE L'INERIS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RECONNAISSANCES OFFICIELLES DE L'INERIS"

Transcription

1 RECONNAISSANCES OFFICIELLES DE L'INERIS L UNION EUROPEENNE L INERIS est organisme notifié auprès de l'union européenne par différents ministères, au titre de plusieurs directives : 1 PAR LE MINISTERE CHARGE DE LA SECURITE INDUSTRIELLE Directive 94/9/CE du 23 mars 1994 concernant les appareils et les systèmes de protection destinés à être utilisés en atmosphère explosible. Organisme compétent pour : examen CE de type, assurance qualité de production, vérification sur produit, conformité au type, assurance qualité du produit, contrôle interne de fabrication. Vérification à l'unité. J.O. du 28/01/97 page Directive 93/15/CEE du 5 avril 1993 concernant le contrôle des explosifs à usage civil. Organisme notifié pour : examen CE de type ou module B, conformité au type ou module C, assurance de qualité de production ou module D, assurance de qualité du produit ou module E, vérification sur produit ou module F, vérification à l'unité ou module G. J.O. du 28/01/97 page Directive 2007/23/CE du 23 mai 2007 à la mise sur le marché d articles pyrotechniques. Organisme notifié pour : examen CE de type ou module B, conformité ou type ou module C, assurance qualité de production ou module D, assurance qualité de production module E, vérification sur la production module F, vérification à l unité ou module G, assurance générale qualité du produit ou module H. JO du 06/05/10, texte 10 sur PAR LE MINISTERE DU TRAVAIL Directive 2006/42/CE du 17 mai 2006 relative aux machines. Organisme notifié pour examens CE de type relatifs aux dispositifs de protection destinés à détecter la présence de personnes, aux protecteurs mobiles motorisés avec dispositifs de vérouillage, blocs logiques assurant des fonctions de sécurité. JO du 15/01/10, texte 32 sur 195 Directive 2004/108/CE du 15 décembre 2004 concernant la compatibilité électromagnétique. Organisme compétent pour l évaluation de la conformité visée à l article 7 de la directive. J.O. du 17/07/07 page /5

2 AGREMENTS L'INERIS est agréé ou reconnu au 1er octobre 2010 dans les domaines suivants : 3 MINISTERE CHARGE DE LA SECURITE INDUSTRIELLE Agrément des produits explosifs et articles pyrotechniques visés par l article 35 du décret n du 04/05/10. Arrêté du 04/05/10 publié au JO du 06/05/10. Appareils, explosifs, artifices, engins et substances pour emploi dans les mines et carrières. Arrêté du 01/07/91 publié au J.O. du 20/07/91. Délivrance de certificats pour les matériels associés à la mise en œuvre des produits explosifs. Arrêté du 13/01/94 publié au J.O. du 04/02/ MINISTERE CHARGE DE L'ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER Contrôle des substances à l émission. Arrêté du 10 décembre 2007 portant agrément des laboratoires ou des organismes pour effectuer certains types de prélèvements et d analyses à l émission des substances dans l atmosphère du 14 mars 2008 Organisation des essais d aptitudes interlaboratoires recevables pour le dépôt d un dossier d organisme agréé. Arrêté du 4/09/00 publié au J.O. du 1 er /12/00. Contrôle de l eau. Organisation des essais d aptitudes interlaboratoires recevables pour le dépôt d un dossier d organisme agréé. Arrêté du 12/11/98 publié au J.O. du 30/12/00. INERIS est agréé en qualité d organisme pouvant établir les rapports de sécurité (pour des tunnels routiers) prévus aux articles L et L du code de la voirie routière. Décision du 21 janvier 2008 portant agrément d expert et d organisme en application de l article R du code de la voirie routière (NOR : DEVR S) publié au J.O. du 30 janvier 2008 et M. CASSINI est son expert. 5 MINISTERE CHARGE DE L'ECONOMIE Contrôle de mise en conformité avec les règles de sécurité des consommateurs, des produits et services offerts au public. Décret n du 27 mars 1997 publié au J.O. du 3 avril 1997, modifiant le décret n du 14/05/91 fixant la liste des organismes scientifiques ou techniques habilités à effectuer des contrôles prévus par l'article 7 de la loi n du 21/07/83. 2/5

3 6 MINISTERE CHARGE DES TRANSPORTS Matières et objets de la classe 1 : délivrance de certificats de classement et d autorisations, spécification et approbation de méthodes d'emballage, emballage en commun d'objets avec leurs moyens propres d'amorçage. arrêté «TMD» (Transport de Matières Dangereuses) du 29/05/09 modifié. Matières de la classe 4.1 (matières auto-réactives) et de la classe 5.2 (peroxydes organiques) : délivrance de certificats de classement et de déclarations d agrément de GRV (Grands Réservoirs Vrac) et citernes. Matières de la classe 5.1 (n ONU 3375) : délivrance de certificats de classement et d autorisations d emballages, GRV et citernes. 7 ACCREDITATIONS PAR LE COFRAC ACCREDITATION / Dossier technique L'INERIS est accrédité pour les programmes suivants : Section essais LAB REF 22 Prélèvement et analyses des polluants atmosphériques à l émission et dans l air ambiant (échantillonnage / prélèvements et analyses physico-chimiques des sources fixes), QAL 2 Validation des systèmes automatiques de mesure (AMS), 26-4 Essais de détermination de certaines propriétés intrinsèques des substances chimiques : essais d explosibilité ou d inflammabilité, 83-1 Essais des produits explosibles ou pyrotechniques : essais sur matières, 83-2 Essais des produits explosibles ou pyrotechniques : essais sur colis, 83-3 Essais des produits explosibles ou pyrotechniques : essais sur artifices de divertissement, Analyses physico-chimiques des eaux (prélèvements d eau en vue d analyses physico-chimiques et essais physico-chimiques des eaux sur site), ATEX : Matériels ATEX utilisables en atmosphère explosible (essais hors programme). HPET Essais de vérification des détecteurs de gaz inflammables. 3/5

4 ACCREDITATION / Dossier technique Section étalonnage dans le domaine des pressions statiques Pression absolue de gaz Pression relative de gaz 1104 Pression relative d huile ACCREDITATION / Dossier technique Organisme de certification pour : le référentiel IECEx : des matériels électriques destinés à être utilisés en atmosphères explosives, le référentiel en application de la directive 94/9/CE : des matériels électriques destinés à être utilisés en atmosphères explosives, le référentiel en application de la directive 93/15/CEE : des explosifs à usage civil. RECONNAISSANCE DU GROUPE INTERMINISTERIEL DES PRODUITS CHIMIQUES (GIPC) L'INERIS a obtenu la reconnaissance de conformité aux principes des BPL (Bonnes Pratiques de Laboratoire) depuis 1988 pour les domaines suivants (figurent entre parenthèses les codifications, OCDE) : Etudes de toxicité (2), Etudes portant sur le comportement dans l eau, dans le sol et dans l air : bioaccumulation (5), Etudes écotoxicologiques sur les organismes aquatiques et terrestres (4), DIVERS 8 MINISTERE CHARGE DE L'ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER L INERIS est Habilité par décision du BSEI (Bureau de la Sécurité des Equipements Industriels) n du 30/07/09 comme organisme de contrôle pour effectuer des analyses, expertises ou contrôles sur les canalisations de transport de gaz combustibles. 4/5

5 9 MINISTERE CHARGE DE L'AGRICULTURE Agrément n B d'expérimenter sur animaux vivants (découlant du décret du 19/10/87) (Arrêté du 26/11/2007), (lettre du Préfet de l Oise du 26/11/07). 10 MINISTERE CHARGE DE L'EDUCATION NATIONALE Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires Attestation d aptitude à remplir le rôle de «Personne compétente» pour utilisation des sources radioactives non scellées, attribuée à M. PORCHER. 11 MINISTERE CHARGE DE LA RECHERCHE ET DE L'ESPACE Crédit d'impôt en faveur de la recherche. Agrément permanent en tant qu'établissement public. 12 PREFECTURE DE LA REGION PICARDIE Organisme de formation : INERIS Formation. Inscrite au RCS de Senlis sous le numéro B Numéro de déclaration d activité : auprès de la DRTEFP d Amiens. 13 DIRECTION GENERALE DES DOUANES ET DROITS INDIRECTS Ministère du Budget Reconnaissance pour effectuer des essais sur engrais en vue du marquage «engrais CEE». 5/5

Qu est ce que la norme ATEX?

Qu est ce que la norme ATEX? La norme européenne Atex est associée aux produits utilisables en ATmosphères EXplosibles. La norme Atex est une norme de sécurité pour les zones dangereuses : zone 1 en contact avec gaz et zone 2 proche

Plus en détail

Air intérieur Réglementation Etablissements recevant du public

Air intérieur Réglementation Etablissements recevant du public Air intérieur Réglementation Etablissements recevant du public Version «organismes accrédités» SOMMAIRE Etablissements recevant du public concernés par la surveillance de la qualité de l air intérieur

Plus en détail

Evaluation de la conformité. Dans l intérêt des entreprises et des Hommes

Evaluation de la conformité. Dans l intérêt des entreprises et des Hommes Dans l intérêt des entreprises et des Hommes Evaluation de la conformité Vous recherchez des solutions à la hauteur de vos exigences Au cœur d un marché mondial, concurrentiel, en évolution de plus en

Plus en détail

Les ATmosphères EXplosives. Prévention des Risques et Protection des Salariés. R. REVALOR INERIS Méditerranée

Les ATmosphères EXplosives. Prévention des Risques et Protection des Salariés. R. REVALOR INERIS Méditerranée Les ATmosphères EXplosives («ATEX») Prévention des Risques et Protection des Salariés R. REVALOR INERIS Méditerranée 1 ATEX : Les produits concernés ATMOSPHERE EXPLOSIVE Mélange avec l air, dans les conditions

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Euro Transport

TABLE DES MATIÈRES. Euro Transport TABLE DES MATIÈRES Euro Transport 1 2 EURO TRANSPORT I. CONTRAT DE VENTE ET CONTRAT DE TRANSPORT...2 1. Le contrat de vente...2 1.1 Les dispositions du Code Civil français...2 1.2 Les Conventions Internationales...2

Plus en détail

FEDERATION DE RUSSIE Certification GOST R INTRODUCTION OBJECTIFS PRINCIPAUX DE LA CERTIFICATION GOST R CERTIFCAT DE CONFORMITE GOST R

FEDERATION DE RUSSIE Certification GOST R INTRODUCTION OBJECTIFS PRINCIPAUX DE LA CERTIFICATION GOST R CERTIFCAT DE CONFORMITE GOST R INTRODUCTION La certification GOST R a été instaurée par le gouvernement russe en 1993 avec l objectif principal d assurer la sécurité et de protéger la santé et l environnement de la population russe.

Plus en détail

LE TRANSPORT EUROPEEN DE MARCHANDISES PAR ROUTE. Table des matières

LE TRANSPORT EUROPEEN DE MARCHANDISES PAR ROUTE. Table des matières LE TRANSPORT EUROPEEN DE MARCHANDISES PAR ROUTE Table des matières 1. LA LOI La convention C.M.R. relative au contrat de transport international de marchandises... p. 3 2. L INTERPRETATION Champs d application

Plus en détail

Table des matières 1

Table des matières 1 Table des matières 1 I. LA LOI LE TRANSPORT EUROPEEN DE MARCHANDISES PAR ROUTE Table des matières La convention C.M.R. relative au contrat de transport international de marchandises p. 3 II. L INTERPRETATION

Plus en détail

Autorités compétentes en Allemagne

Autorités compétentes en Allemagne Autorités compétentes en Allemagne (Adresses des autorités compétentes et des organismes mandatés par elles pour l application du RID selon la section 1.8.4) (1) Le Bundesministerium für Verkehr, Bau-

Plus en détail

04 décembre 2015 version 00F-CE. Ensemble, construisons un monde plus sûr. Qualité, Hygiène, Sécurité et Santé, Environnement

04 décembre 2015 version 00F-CE. Ensemble, construisons un monde plus sûr. Qualité, Hygiène, Sécurité et Santé, Environnement Ensemble, construisons un monde plus sûr. Qualité, Hygiène, Sécurité et Santé, Environnement Qui sommes nous? notre mission et principe directeur Luxcontrol est un prestataire de service de contrôle, de

Plus en détail

Séminaire marquage CE

Séminaire marquage CE Séminaire marquage CE 17 mai 2011 Caroline Mischler Chef du bureau de la libre circulation des produits Sous-direction de la qualité, de la normalisation, de la métrologie et de la propriété industrielle

Plus en détail

Décret n 2003-0212/PR/MHUEAT Portant réglementation du transport des produits dangereux. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, CHEF DU GOUVERNEMENT

Décret n 2003-0212/PR/MHUEAT Portant réglementation du transport des produits dangereux. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, CHEF DU GOUVERNEMENT Décret n 2003-0212/PR/MHUEAT Portant réglementation du transport des produits dangereux. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, CHEF DU GOUVERNEMENT VU La Constitution du 15 septembre 1992 ; VU La Loi n 149/AN/02/4ème

Plus en détail

UIC IDF- AFINEGE 6-11-2014 Sécurité industrielle. Gaëlle DUSSIN-UIC

UIC IDF- AFINEGE 6-11-2014 Sécurité industrielle. Gaëlle DUSSIN-UIC UIC IDF- AFINEGE 6-11-2014 Sécurité industrielle Gaëlle DUSSIN-UIC 1 Section II AM du 4/10/2010 Séisme Risque spécial (établissements SEVESO (SH et SB)) Connaitre la zone de sismicité de la commune de

Plus en détail

ANNUAIRE POUR MARCHANDISES DANGEREUSES HONGRIE. Edité par: L Association Internationale des Conseillers à la Sécurité 2012.

ANNUAIRE POUR MARCHANDISES DANGEREUSES HONGRIE. Edité par: L Association Internationale des Conseillers à la Sécurité 2012. ANNUAIRE POUR MARCHANDISES 2011 HONGRIE Edité par: L Association Internationale des Conseillers à la Sécurité 2012. CONTENU DES SUJETS INTRODUCTION I. FOND DE MESURE 1. Transport routier 2. Transport ferroviaire

Plus en détail

Commentaires des modifications de l ADR

Commentaires des modifications de l ADR Commentaires des modifications de l ADR Les présents commentaires se rapportent au document intitulé «Modifications de l ADR 09» (annexe 1). Exemptions Les modifications suivantes sont prévues concernant

Plus en détail

FORMATION CONTINUE 2015

FORMATION CONTINUE 2015 FORMATION CONTINUE 2015 Prévention du risque chimique ORME CONSEIL Spécialiste du risque chimique 10 rue Fournet, 69006 LYON contact@orme-conseil.com www.orme-conseil.com PROGRAMME DE FORMATION CONTINUE

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI CONDITIONS D ACCREDITATION D ORGANISMES MULTISITES OU ORGANISES EN RESEAU OU METTANT EN COMMUN DES MOYENS GEN PROC 10 Révision 03 CONDITIONS D ACCREDITATION D ORGANISMES MULTISITES OU ORGANISES EN RESEAU

Plus en détail

Surveillance du marché. Stratégie globale

Surveillance du marché. Stratégie globale Surveillance du marché Stratégie globale Version 1.6 du 1 août 2014 1 2 Sommaire 1 Contexte de la surveillance du marché... 5 1.1 Marché intérieur de l Union européenne... 5 1.2 Introduction de l ILNAS...

Plus en détail

Qualité en Recherche en Région Aquitaine Limousin : QRRAL

Qualité en Recherche en Région Aquitaine Limousin : QRRAL Qualité en Recherche en Région Aquitaine Limousin : QRRAL Rencontre du 13 décembre 2012 Les référentiels qualité en recherche Objectifs! Rappel sur les principes de la qualité! Les spécificités de la recherche!

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : DEVP1422804D Décret relatif à la mise sur le marché de produits et équipements à risques et à leur surveillance NOR : DEVP1422813A Arrêté relatif aux

Plus en détail

PROJET DE DÉCRET n. NOR : PRMX1522402D/Rose-1 ------ Entrée en vigueur : le texte s applique aux demandes présentées à compter du 12 novembre 2015.

PROJET DE DÉCRET n. NOR : PRMX1522402D/Rose-1 ------ Entrée en vigueur : le texte s applique aux demandes présentées à compter du 12 novembre 2015. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Premier ministre PROJET DE DÉCRET n du relatif aux exceptions à l application du principe «silence vaut acceptation» sur le fondement du 4 du I de l article 21 de la loi n 2000-321

Plus en détail

Circulaire interministérielle DGPR/DGCCRF/DGT/DGS/DGDDI du 25 juin 2013 relative aux contrôles des substances et produits chimiques

Circulaire interministérielle DGPR/DGCCRF/DGT/DGS/DGDDI du 25 juin 2013 relative aux contrôles des substances et produits chimiques MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, ET DE L'ÉNERGIE MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL MINISTÈRE

Plus en détail

GANTS de protection Propriétés électrostatiques

GANTS de protection Propriétés électrostatiques GANTS de protection Propriétés électrostatiques Equipements de protection individuelle COMMISSION GANTS DE PROTECTION Le danger ATEX - ATmosphères EXplosibles Vêtements et gants en zone ATEX La concentration

Plus en détail

Colloque USINE+ 6 octobre 2015. L audit énergétique en application du code de l énergie

Colloque USINE+ 6 octobre 2015. L audit énergétique en application du code de l énergie Colloque USINE+ 6 octobre 2015 L audit énergétique en application du code de l énergie Laurent CADIOU Direction générale de l énergie et du climat Ministère de l écologie, du développement durable et de

Plus en détail

Le transport des marchandises dangereuses. Par FORM EDIT

Le transport des marchandises dangereuses. Par FORM EDIT Le transport des marchandises dangereuses Par FORM EDIT Diverses réglementations issues des recommandations de l ONU régissent, à travers le monde, le transport des marchandises dangereuses. I. DIFFERENCIATION

Plus en détail

ACCREDITATION CERTIFICATE. N 3-154 rév. 7. Association des Contrôleurs Indépendants (ACI) 22 rue de l'est 92100 BOULOGNE BILLANCOURT SIREN : 477705719

ACCREDITATION CERTIFICATE. N 3-154 rév. 7. Association des Contrôleurs Indépendants (ACI) 22 rue de l'est 92100 BOULOGNE BILLANCOURT SIREN : 477705719 Section Inspection ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE Le Comité Français d'accréditation atteste que : The French Committee for Accreditation certifies that : N 3-154 rév. 7 Association

Plus en détail

Standardization Gap and Interactive Training Session. (Algiers, Algeria, 26 28 September 2011 ) & normes M.CHEMANI.

Standardization Gap and Interactive Training Session. (Algiers, Algeria, 26 28 September 2011 ) & normes M.CHEMANI. ITU Regional Workshop on Bridging the Standardization Gap and Interactive Training Session (Algiers, Algeria, 26 28 September 2011 ) Evaluation de la conformité & normes M.CHEMANI Chef de Départment Normalisation

Plus en détail

COMITE DE LIAISON DES APPAREILS DESTINES A ÊTRE UTILISES EN ATMOSPHERES EXPLOSIBLES. Compte-rendu de la réunion du 14 septembre 2004

COMITE DE LIAISON DES APPAREILS DESTINES A ÊTRE UTILISES EN ATMOSPHERES EXPLOSIBLES. Compte-rendu de la réunion du 14 septembre 2004 CLATEX COMITE DE LIAISON DES APPAREILS DESTINES A ÊTRE UTILISES EN ATMOSPHERES EXPLOSIBLES Alain Czyz - INERIS - BP2 60550 VERNEUIL EN HALATTE Tél: 03 44 55 65 42 Fax: 03 44 55 67 04 Alain.Czyz@ineris.fr

Plus en détail

Préparation à l accréditation ISO/CEI 17 025

Préparation à l accréditation ISO/CEI 17 025 Préparation à l accréditation ISO/CEI 17 025 Projet de Fin d Études 2007 PICARD Laetitia Tuteur: Serge TURLAN Plan a) Présentation Générale Le Contexte Le projet b) Étude de la norme Prescriptions relatives

Plus en détail

Partie 1. Présentation générale du SGH

Partie 1. Présentation générale du SGH Partie 1 Présentation générale du SGH Qu est-ce que le SGH? SGH Système Général Harmonisé de classification et d étiquetage des produits chimiques GHS Globally Harmonized System of classification and labelling

Plus en détail

SEMINAIRE DE FORMATION DES ACTEURS DES TRANSPORTS ROUTIERS ET DE LA SECURITE ROUTIERE EN ZONE CEMAC Douala, 10-14 juin 2013

SEMINAIRE DE FORMATION DES ACTEURS DES TRANSPORTS ROUTIERS ET DE LA SECURITE ROUTIERE EN ZONE CEMAC Douala, 10-14 juin 2013 SEMINAIRE DE FORMATION DES ACTEURS DES TRANSPORTS ROUTIERS ET DE LA SECURITE ROUTIERE EN ZONE CEMAC Douala, 10-14 juin 2013 Instruments légaux internationaux de sécurité et de facilitation du transport

Plus en détail

DEMANDE D'ACCREDITATION DES LABRATOIRES D ESSAIS ET D ETALONNAGES

DEMANDE D'ACCREDITATION DES LABRATOIRES D ESSAIS ET D ETALONNAGES DEMANDE D'ACCREDITATION DES LABRATOIRES D ESSAIS ET D ETALONNAGES 1 CARACTERISTIQUES ET PRESENTATION GENERALES DE L'ORGANISME 1-1 - Caractéristiques Générales 1.1.1 -Dénomination :. 1.1.2 - Sigle :.. 1.1.3

Plus en détail

Marquage CE, un outil pour la libre circulation des produits et la compétitivité des entreprises!

Marquage CE, un outil pour la libre circulation des produits et la compétitivité des entreprises! Fit 4 Conformity Marquage CE, un outil pour la libre circulation des produits et la compétitivité des entreprises! Jean-Marie Reiff Directeur www.portail-qualite.lu Présentation générale de l ILNAS I.

Plus en détail

Règlement TMD juillet 2014 : CE QUI CHANGE

Règlement TMD juillet 2014 : CE QUI CHANGE TRANSPORT Règlement TMD juillet 2014 : CE QUI CHANGE Depuis le 15 juillet 2014, deux règlements modifiant le RTMD (Règlement sur le transport des marchandises dangereuses) du gouvernement fédéral ont été

Plus en détail

Les conférences INERIS

Les conférences INERIS Les conférences INERIS Forum Risques & Management Environnemental Forum B (Déchets) Forum Industrie Durable Forum Qualité de l Air Forum Biogaz L INERIS vous accueille sur son stand - Hall 3 /F223 Mardi

Plus en détail

Formation Encadrants SEI CORSE / Sous-section 4

Formation Encadrants SEI CORSE / Sous-section 4 Formation Encadrants SEI CORSE / Sous-section 4 Gestion des déchets amiante Compléments d information transport / ADR Règlementation ADR 2015, Exemption partielle et dérogation 1 Amiante sous forme de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE Décret n o 2014-1273 du 30 octobre 2014 relatif aux exceptions à l application du principe

Plus en détail

L étiquetage des produits chimiques : décryptage Marie-Hélène LEROY - UIC

L étiquetage des produits chimiques : décryptage Marie-Hélène LEROY - UIC L étiquetage des produits chimiques : décryptage Marie-Hélène LEROY - UIC Quelques définitions Les dangers La classification L étiquetage 2 Les produits chimiques se trouvent sous la forme de substances

Plus en détail

Verneuil-en-Halatte, le 19 novembre 2009

Verneuil-en-Halatte, le 19 novembre 2009 Verneuil-en-Halatte, le 19 novembre 2009 Comparaison entre les Exigences Essentielles de Sécurité de la Directive 2007/23/CE du 23 mai 2007 et les règles et procédures d agrément et d autorisation françaises.

Plus en détail

Marquage CE Mode d emploi SOMMAIRE : I. Les produits concernés

Marquage CE Mode d emploi SOMMAIRE : I. Les produits concernés Marquage CE Mode d emploi Août 2014 SOMMAIRE : I. Les produits concernés II. Les acteurs concernés a. Le fabricant b. Le mandataire c. L importateur d. Le distributeur III. La mise en conformité des produits

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT Arrêté du 26 octobre 2005 relatif aux modalités de formation de la personne compétente en radioprotection

Plus en détail

Présentation du système de contrôle des émissions de polluants atmosphériques des voitures de particuliers

Présentation du système de contrôle des émissions de polluants atmosphériques des voitures de particuliers Ségolène ROYAL Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Présentation du système de contrôle des émissions de polluants atmosphériques des voitures de particuliers 1 er octobre 2015

Plus en détail

NORME RELATIVE AUX ALARMES À 5 PPM POUR EAUX DE CALE (EAUX INTERNES DU CANADA)

NORME RELATIVE AUX ALARMES À 5 PPM POUR EAUX DE CALE (EAUX INTERNES DU CANADA) (04/2008) NORME RELATIVE AUX ALARMES À 5 PPM POUR EAUX DE CALE (EAUX INTERNES DU CANADA) ÉDITION 2 AVRIL 2008 TC-1002813 *TC-1002813* Autorité responsable Le directeur de l Exploitation et des programmes

Plus en détail

Marchandises dangereuses dans le trafic postal international

Marchandises dangereuses dans le trafic postal international Marchandises dangereuses dans le trafic postal international Il existe des choses que même nous ne pouvons pas transporter. La satisfaction de nos clients nous tient à cœur. C est pourquoi nous essayons

Plus en détail

Le transport de matières dangereuses

Le transport de matières dangereuses 1/5 Définitions > Une matière dangereuse est une substance qui par ses caractéristiques physicochimiques, toxicologiques, ou bien par la nature des réactions qu elle est susceptible de produire, peut présenter

Plus en détail

MÉTROLOGIE & CONTRÔLES RÉGLEMENTAIRES

MÉTROLOGIE & CONTRÔLES RÉGLEMENTAIRES MÉTROLOGIE & CONTRÔLES RÉGLEMENTAIRES Les mesures de votre exigence À propos du groupe CHAUVIN ARNOUX Fondé en 1893 par Raphaël CHAUVIN et René ARNOUX, CHAUVIN ARNOUX est expert de la mesure des grandeurs

Plus en détail

NOUVEL ETIQUETAGE DES PRODUITS CHIMIQUES

NOUVEL ETIQUETAGE DES PRODUITS CHIMIQUES Pôle Santé / Sécurité NOUVEL ETIQUETAGE DES PRODUITS CHIMIQUES Fiche pratique Version 0 Mars 2010 Nb de pages : 8 REGLEMENTATION Dans le but d harmoniser les étiquetages de produits chimiques à l échelle

Plus en détail

Stockage des Marchandises Dangereuses 1 Jour Transport Route 2 jours

Stockage des Marchandises Dangereuses 1 Jour Transport Route 2 jours Stockage des Marchandises Dangereuses 1 Jour Transport Route 2 jours Objectif Être capable : - d'appliquer la réglementation relative au transport des marchandises dangereuses et au stockage. - de rechercher

Plus en détail

N 2 08/10/2009. Réponse :

N 2 08/10/2009. Réponse : SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DIRECTION DE LA MODERNISATION ET DE L ACTION TERRITORIALE SOUS DIRECTION DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE BUREAU DES POLICES ADMINISTRATIVES SECTION DES POLICES SPÉCIALES Question :

Plus en détail

PARTIE 7 DISPOSITIONS RELATIVES AUX OPÉRATIONS DE TRANSPORT

PARTIE 7 DISPOSITIONS RELATIVES AUX OPÉRATIONS DE TRANSPORT PARTIE 7 DISPOSITIONS RELATIVES AUX OPÉRATIONS DE TRANSPORT NOTA : L élaboration de dispositions détaillées relatives à cette partie sera laissée généralement au soin des autorités nationales, modales

Plus en détail

TITRE TEXTE : Décret n 97-616 du 17 juin 1997 portant réglementation de la production, de la certification et du commerce des semences et des plants.

TITRE TEXTE : Décret n 97-616 du 17 juin 1997 portant réglementation de la production, de la certification et du commerce des semences et des plants. TITRE TEXTE : Décret n 97-616 du 17 juin 1997 portant réglementation de la production, de la certification et du commerce des semences et des plants. REFERENCE : J.O. n 5752 du 12 juillet 1997, page 265

Plus en détail

Partie V : DÉCLARATION

Partie V : DÉCLARATION FORMULAIRE DE DEMANDE CERTIFICAT D APTITUDE À LA SÉCURITÉ DU MANITOBA (CAS) Nouveau Renouvellement - N CNS : MB Partie I : RENSEIGNEMENTS SUR LE DEMANDEUR Le demandeur est (cochez une seule réponse) :

Plus en détail

PRINCIPALES OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES DANS LES IAA ENERGIES FLUIDES

PRINCIPALES OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES DANS LES IAA ENERGIES FLUIDES PRINCIPALES OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES ENERGIES FLUIDES Sommaire: - Réglementation sur les chaudières: Décret 2009-648 - Installations soumises à déclaration et autorisation ICPE 2910 - Equipements sous

Plus en détail

RSE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE : OPPORTUNITÉS ET

RSE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE : OPPORTUNITÉS ET RSE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE : OPPORTUNITÉS ET RISQUES POUR TOUS LES CLIENTS Université d été 29 août 2014 Emilie DAMLOUP Hervé GBEGO De quoi parle-t-on? Equitable Equité sociale Efficacité économique

Plus en détail

CAISSE PLIANTE EN CONTREPLAQUÉ ET ACIER POUR L INDUSTRIE

CAISSE PLIANTE EN CONTREPLAQUÉ ET ACIER POUR L INDUSTRIE CAISSE PLIANTE EN CONTREPLAQUÉ ET ACIER POUR L INDUSTRIE Règlementation sur l emballage des produits dangereux 1 TABLE DES MATIÈRES I. LES DIFFÉRENTES CLASSES DE MARCHANDISES DANGEREUSES ATTRIBUÉES PAR

Plus en détail

REGLEMENTATION DES EQUIPEMENTS SOUS PRESSION Equipements conventionnels à usage stationnaire. Exposé: : philippe.malouines@yahoo.

REGLEMENTATION DES EQUIPEMENTS SOUS PRESSION Equipements conventionnels à usage stationnaire. Exposé: : philippe.malouines@yahoo. REGLEMENTATION DES EQUIPEMENTS SOUS PRESSION Equipements conventionnels à usage stationnaire Exposé: : philippe.malouines@yahoo.fr Page 1 - Source: bureau vertas2006 Structure des textes réglementairesr

Plus en détail

Les règles d utilisation des. produits phytopharmaceutiques. en Zones Non Agricoles

Les règles d utilisation des. produits phytopharmaceutiques. en Zones Non Agricoles Les règles d utilisation des produits phytopharmaceutiques en Zones Non Agricoles DRAAF-SRAL 1/ Qu est-ce qu un produit phytopharmaceutique? Produit phytosanitaire = Produit phytopharmaceutique = pesticides

Plus en détail

CONTRÔLE DES INSTRUMENTS DE MESURE MENTIONNÉS À L'ARTICLE R. 1333-7 DU CODE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET À L'ARTICLE R. 231-84 DU CODE DU TRAVAIL

CONTRÔLE DES INSTRUMENTS DE MESURE MENTIONNÉS À L'ARTICLE R. 1333-7 DU CODE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET À L'ARTICLE R. 231-84 DU CODE DU TRAVAIL Article ANNEXE 2 En savoir plus sur cet article... CONTRÔLE DES INSTRUMENTS DE MESURE MENTIONNÉS À L'ARTICLE R. 1333-7 DU CODE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET À L'ARTICLE R. 231-84 DU CODE DU TRAVAIL 1 Cadre du

Plus en détail

Accord européen relatif au transport international des marchandises dangereuses par route ARRETE TMD

Accord européen relatif au transport international des marchandises dangereuses par route ARRETE TMD Fiche Prévention - A6 F 01 13 Transport des marchandises dangereuses par route, emballées en colis Prescriptions générales COMMISSION ÉCONOMIQUE DES NATIONS UNIES POUR L EUROPE Accord européen relatif

Plus en détail

Guide destiné à l exportation des effets personnels

Guide destiné à l exportation des effets personnels Guide destiné à l exportation des effets personnels TRANSPORT MARITIME GUIDE DESTINE A L EXPORTATION DES EFFETS PERSONNELS Nous vous informons que notre entreprise a obtenu la certification OEA (Opérateur

Plus en détail

Risque chimique : NOUVELLE REGLEMENTATION et NOUVEL ETIQUETAGE applicables au 1 er décembre 2010,

Risque chimique : NOUVELLE REGLEMENTATION et NOUVEL ETIQUETAGE applicables au 1 er décembre 2010, NOTE D INFORMATION CG Réf. : 5-2 Service Prévention 01/03/2010 Tel : 05 63 60 16 64 Ref : Hygiène et sécurité/r.chimique prevention@cdg81.fr Nouvelle réglementation Risque chimique : NOUVELLE REGLEMENTATION

Plus en détail

Relations entre les entreprises et les laboratoires

Relations entre les entreprises et les laboratoires sample1 sample2 sample3 sample4 RT: 20.00-45.00 2500000000 2000000000 1500000000 1000000000 500000000 0 2500000000 2000000000 1500000000 1000000000 500000000 0 2500000000 2000000000 1500000000 1000000000

Plus en détail

Maîtriser le Marquage CE

Maîtriser le Marquage CE Maîtriser le Marquage CE Appareils électriques et électroniques GERAC 2013 2 GERAC valide, qualifie & certifie Essais CEM normatifs & d Investigation Normes Militaires / Aéronautiques / Spatiales / Civiles

Plus en détail

Amiante Protection des travailleurs

Amiante Protection des travailleurs P/DN/IJ 7/7/2006 Amiante Protection des travailleurs Le décret n 2006-761 du 30 juin 2006 modifie le Code du travail et introduit de nouvelles règles pour la protection des travailleurs contre les risques

Plus en détail

4 èmes Rencontres de la Vilaine

4 èmes Rencontres de la Vilaine 4 èmes Rencontres de la Vilaine Décryptage d une méthode d analyse de micropolluants organiques dans l eau : du développement analytique au bulletin d analyse Fabien Mercier Usine de Férel 19 septembre

Plus en détail

Zones à réaffecter 4 e phase

Zones à réaffecter 4 e phase Zones à réaffecter 4 e phase Fonction de bureau/paysage Plan partiel du site économique régional Bruxelles Carte 0 : Carte synoptique s unités de au Carte 1 : zonage de risque et de sécurité pour les substances

Plus en détail

RELEVE ANALYTIQUE DES TEXTES OFFICIELS RELATIFS A L'HYGIENE ET LA SECURITE PARUS DU 1 ER AU 31 JANVIER 2010

RELEVE ANALYTIQUE DES TEXTES OFFICIELS RELATIFS A L'HYGIENE ET LA SECURITE PARUS DU 1 ER AU 31 JANVIER 2010 RELEVE ANALYTIQUE DES TEXTES OFFICIELS RELATIFS A L'HYGIENE ET LA SECURITE PARUS DU 1 ER AU 31 JANVIER 2010 LOIS POLITIQUE DE PREVENTION Ordonnance n 2010-18 du 7 janvier 2010 portant création d'une agence

Plus en détail

Textes de base -------------------------------- :

Textes de base -------------------------------- : INSPECTION : INSTALLATIONS ELECTRIQUES MACHINES APPAREILS ET ACCESSOIRES DE LEVAGE APPAREILS ET ACCESSOIRES SOUS PRESSION* SOUDAGE** VMC GAZ AMIANTE AGRO-INDUSTRIE ERP/Incendie (catégories C et D) TRANSPORTS

Plus en détail

Le Système Général Harmonisé : vers un nouvel étiquetage des produits chimiques dangereux

Le Système Général Harmonisé : vers un nouvel étiquetage des produits chimiques dangereux Le Système Général Harmonisé : vers un nouvel étiquetage des produits chimiques dangereux Annabel MAISON Institut National de Recherche et de Sécurité Département Expertise et Conseil Technique Quelques

Plus en détail

Registre des Directives Européennes "nouvelle approche" avec marquage CE

Registre des Directives Européennes nouvelle approche avec marquage CE Domaine de travail: principes Registre des Directives Européennes "nouvelle approche" avec marquage CE Organisme de certification SCESp 0008 Référence CE96-7.f Organisme européen notifié, Edition 01.05.2015

Plus en détail

JOURNEES PACKAGING sur le thème «Innovation: Challenges et opportunités»

JOURNEES PACKAGING sur le thème «Innovation: Challenges et opportunités» JOURNEES PACKAGING sur le thème «Innovation: Challenges et opportunités» Les aspects réglementaires qui régissent le transport des matières dangereuses sur route -02 décembre 2010- Tunis Gammarth Présentée

Plus en détail

Audit Energétique Réglementaire 20/11/2014. Périmètre de l audit Compétence et qualification des auditeurs. Apave Nord Ouest - François COEVOET

Audit Energétique Réglementaire 20/11/2014. Périmètre de l audit Compétence et qualification des auditeurs. Apave Nord Ouest - François COEVOET Audit Energétique Réglementaire 20/11/2014 Périmètre de l audit Compétence et qualification des auditeurs Apave Nord Ouest - François COEVOET Périmètre de l audit Principe défini dans le projet de décret

Plus en détail

Réglementation installation classée feux d'artifices - stockage ---- Réunion du 21 juin 2013. DREAL Poitou-Charentes

Réglementation installation classée feux d'artifices - stockage ---- Réunion du 21 juin 2013. DREAL Poitou-Charentes Réglementation installation classée feux d'artifices - stockage ---- Réunion du 21 juin 2013 DREAL Poitou-Charentes 1. Réglementation ICPE stockage d'explosifs Artifices de divertissement : explosifs Rubrique

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire. Ministère du Développement Industriel et de la Promotion de l Investissement

République Algérienne Démocratique et Populaire. Ministère du Développement Industriel et de la Promotion de l Investissement République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère du Développement Industriel et de la Promotion de l Investissement LA QUALITÉ PROGRAMME NATIONAL DE MISE A NIVEAU DES PME Édition 2013 LA QUALITÉ

Plus en détail

D I C R I M. Les principales conséquences d un accident lors du transport de matières dangereuses peuvent être :

D I C R I M. Les principales conséquences d un accident lors du transport de matières dangereuses peuvent être : LE RISQUE TMD (Transport de matières dangereuses) Une marchandise dangereuse est une matière ou un objet qui, par ses caractéristiques physicochimiques (toxicité, réactivité ) peut présenter des risques

Plus en détail

Produits chimiques: l étiquetage évolue

Produits chimiques: l étiquetage évolue Produits chimiques: l étiquetage évolue International: Système Général Harmonisé de classification et d étiquetage des produits chimiques: élaboré au niveau international Europe: Règlement (20-01-2009)

Plus en détail

L audit énergétique obligatoire

L audit énergétique obligatoire 26 juin 2015 Cerema Lille L audit énergétique obligatoire Bruno SARDINHA Division Énergie Climat / DREAL Nord Pas-de-Calais Contexte européen Cadres énergie-climat UE 2020 et 2030 : Émissions de gaz à

Plus en détail

Convention du 4 janvier 1960 instituant l Association européenne de Libre-Echange (AELE)

Convention du 4 janvier 1960 instituant l Association européenne de Libre-Echange (AELE) Convention du 4 janvier 1960 instituant l Association européenne de Libre-Echange (AELE) Décision n o 2/2009 du Conseil au sujet de la modification de l art. 53 et de l annexe I de la Convention AELE relatifs

Plus en détail

SOPAQ. Guide pour la rédaction. Guide pour la rédaction du SCHÉMA ORGANISATIONNEL DU PLAN D ASSURANCES QUALITÉ S O P A Q SOPAQ

SOPAQ. Guide pour la rédaction. Guide pour la rédaction du SCHÉMA ORGANISATIONNEL DU PLAN D ASSURANCES QUALITÉ S O P A Q SOPAQ Guide pour la rédaction du SCHÉMA ORGANISATIONNEL DU PLAN D ASSURANCES QUALITÉ S O P A Q 1 Ce cadre se veut exhaustif Seules les parties pertinentes pour le projet doivent être remplies. Rappel : Le Schéma

Plus en détail

Retour d expérience de l INERIS sur la gestion des déchets post-accidentels

Retour d expérience de l INERIS sur la gestion des déchets post-accidentels Retour d expérience de l INERIS sur la gestion des déchets post-accidentels Jérémie DOMAS Institut National de l Environnement Industriel et des Risques Direction des Risques Chroniques Unité Déchets et

Plus en détail

Décret n o 2012-639 du 4 mai 2012 relatif aux risques d exposition à l amiante

Décret n o 2012-639 du 4 mai 2012 relatif aux risques d exposition à l amiante Dr CROUZET Amiante decret 040512.doc Page 1 sur 8 Décret n o 2012-639 du 4 mai 2012 relatif aux risques d exposition à l amiante Publics concernés : employeurs et travailleurs qui réalisent des travaux

Plus en détail

maîtriser la qualité et les risques industriels avec sgs

maîtriser la qualité et les risques industriels avec sgs maîtriser la qualité et les risques industriels avec sgs l offre SGS dédiée à vos projets industriels SGS apporte un support à vos projets industriels tout le long de leur vie, de la conception à la mise

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité Page 1 de 6 SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l'entreprise 1.1. Identificateur de produit 1.2. Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange et

Plus en détail

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE de en Martinik NOTICE HYGIENE ET SECURITE BUREAU VERITAS ASEM Dossier n 6078462 Révision 2 Octobre 2014 Page 1 de en Martinik SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 3 1.1 OBJET DE LA NOTICE... 3 1.2 CADRE REGLEMENTAIRE...

Plus en détail

Éléments d étiquetage du règlement CLP

Éléments d étiquetage du règlement CLP Éléments d étiquetage du règlement CLP Le règlement CLP (, Labelling and Packaging of substances and mixtures) introduit de nouveaux symboles et indications, ainsi que des nouvelles règles de classification

Plus en détail

ALTIVAR 61 / 71. nach ATEX 94/9/CE. Anschluss direkt auf FU. 2 2/22 mind. 1 Klixon X X. 4 2/22 mind. 1 Klixon X X. mind.

ALTIVAR 61 / 71. nach ATEX 94/9/CE. Anschluss direkt auf FU. 2 2/22 mind. 1 Klixon X X. 4 2/22 mind. 1 Klixon X X. mind. ALTIVAR 1 / 71 nach ATEX 9/9/CE 0080 INERIS 07ATEX000X II (2) GD Anschluss - Möglichkeiten Variante Zonen Thermische Überwachung Anschluss direkt auf FU Anschluss auf ATEX-Auslösegerät zusätzlich NOT/HALT

Plus en détail

Présentation. E3 Cortex est une SA au capital social de 780 000. CA 2008: 3 030 K. CA 2009: 3 280 K. Nombre de salariés: 30

Présentation. E3 Cortex est une SA au capital social de 780 000. CA 2008: 3 030 K. CA 2009: 3 280 K. Nombre de salariés: 30 1 Présentation E3 Cortex est une SA au capital social de 780 000. CA 2008: 3 030 K. CA 2009: 3 280 K. Nombre de salariés: 30 Historique Aout 1983 Création par Christian PASCAL Janvier 1984 Obtention de

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE (MSDS) Conforme à la EC directive 2001/58/155/EC ; *EG/2006/1907 : REACh, Article 31 Att II Version

FICHE DE DONNEES DE SECURITE (MSDS) Conforme à la EC directive 2001/58/155/EC ; *EG/2006/1907 : REACh, Article 31 Att II Version Conforme à la EC directive 2001/58/155/EC ; EG/2006/1907 : REACh, Article 31 Att II 1 Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Désignation commerciale : Utilisation de la

Plus en détail

Décret n 2013- du relatif aux canalisations de transport de gaz, d hydrocarbures et de produits chimiques NOR : DEVP13XXXXXD

Décret n 2013- du relatif aux canalisations de transport de gaz, d hydrocarbures et de produits chimiques NOR : DEVP13XXXXXD RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie Décret n 2013- du relatif aux canalisations de transport de gaz, d hydrocarbures et de produits chimiques NOR : DEVP13XXXXXD

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Systèmes et sécurité pyrotechniques

SOMMAIRE Thématique : Systèmes et sécurité pyrotechniques SOMMAIRE Thématique : Systèmes et sécurité pyrotechniques Rubrique : Évaluation... 2 Rubrique : Initiation... 8 Rubrique : Recyclage...13 Rubrique : Sécurité...17 1 SOMMAIRE Rubrique : Évaluation Responsables

Plus en détail

METHANISATION. et installations classées et production d électricité. Frédéric BERLY DREAL Midi Pyrénées Division Énergie

METHANISATION. et installations classées et production d électricité. Frédéric BERLY DREAL Midi Pyrénées Division Énergie METHANISATION et installations classées et production d électricité Frédéric BERLY DREAL Midi Pyrénées Division Énergie 1 Nomenclature des installations classées Les installations classées en application

Plus en détail

RECOMMANDATIONS RELATIVES AU TRANSPORT DES MARCHANDISES DANGEREUSES

RECOMMANDATIONS RELATIVES AU TRANSPORT DES MARCHANDISES DANGEREUSES RECOMMANDATIONS RELATIVES AU TRANSPORT DES MARCHANDISES DANGEREUSES NATURE, OBJET ET PORTÉE DES RECOMMANDATIONS. Les présentes Recommandations ont été élaborées par le Comité d'experts en matière de transport

Plus en détail

741.621 Ordonnance relative au transport des marchandises dangereuses par route (SDR)

741.621 Ordonnance relative au transport des marchandises dangereuses par route (SDR) Ordonnance relative au transport des marchandises dangereuses par route (SDR) du 29 novembre 2002 (Etat le 1 er janvier 2014) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 30, al. 4, 103 et 106, de la loi fédérale

Plus en détail

I/ PRESENTATION GENERALE DE LA QUALITE : LES CONCEPTS QUALITE EN DIAGNOSTIC

I/ PRESENTATION GENERALE DE LA QUALITE : LES CONCEPTS QUALITE EN DIAGNOSTIC Généralités 3 I/ PRESENTATION GENERALE DE LA QUALITE : LES CONCEPTS QUALITE EN DIAGNOSTIC La multiplicité des acceptations de la notion de Qualité est source de bien de malentendus et de réticences associées

Plus en détail

Certification d'entreprises. Certification de Formateurs de PCR.

Certification d'entreprises. Certification de Formateurs de PCR. Certification d'entreprises. Certification de Formateurs de PCR. Alain BONTEMPS, Directeur du CEFRI www.cefri.fr -DEFINITIONS -ENJEUX -LES ACTEURS -LA CERTIFICATION d'entreprises -LA CERTIFICATION d'organismes

Plus en détail

Loi concernant l inspection environnementale des véhicules automobiles

Loi concernant l inspection environnementale des véhicules automobiles DEUXIÈME SESSION TRENTE-NEUVIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 48 Loi concernant l inspection environnementale des véhicules automobiles Présentation Présenté par M. Pierre Arcand Ministre du Développement

Plus en détail

Laboratoire national de métrologie et d essais. 18 mai 2006 Cercle des Sciences Analytiques

Laboratoire national de métrologie et d essais. 18 mai 2006 Cercle des Sciences Analytiques Laboratoire national de métrologie et d essais 1 Justesse des analyses : utilisation des matériaux de référence certifiés et des essais d aptitude Cédric Rivier 18 mai 2006 Justesse - Définition «Etroitesse

Plus en détail

L héritage de Courrières : de la sécurité minière à la sécurité industrielle

L héritage de Courrières : de la sécurité minière à la sécurité industrielle LES INSTITUTIONS CONSACRÉES À LA SÉCURITÉ CRÉÉES APRÈS LA CATASTROPHE ////////////////////////////////////// L héritage de Courrières : de la sécurité minière à la sécurité industrielle Philippe Cassini,

Plus en détail