Notre écoute et notre réactivité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Notre écoute et notre réactivité"

Transcription

1 2010 Manuel Qualité

2 Politique qualité Notre écoute et notre réactivité sont la garantie de notre capacité à réaliser des prestations d un haut niveau de qualité. Il s agit de remplir les missions fixées par notre tutelle et de satisfaire les attentes de nos clients publics et privés, ainsi que des autres parties prenantes externes à l INERIS dans sa démarche d ouverture à la société civile : ONG, associations de consommateurs, collectivités, grand public Notre contribution à la prévention des risques, à la protection de l environnement et à la mise en œuvre d actions de développement durable est un facteur déterminant pour notre crédibilité aux plans national et international ainsi que pour la confiance de nos partenaires et de nos clients. Depuis sa création, l INERIS s est engagé dans une dynamique collective d amélioration continue en matière de qualité, qui se traduit par : la certification ISO 9001 de l ensemble des activités sur les sites de Verneuil et Nancy et pour la structure INERIS formation ; l accréditation ISO CEI d activités d essais et d étalonnages ; la reconnaissance BPL (Bonnes Pratiques de Laboratoire, décret n ) d études en toxicologie et écotoxicologie ; l accréditation NF EN des activités de certification de produits. L INERIS vise à accroître la satisfaction des clients et à améliorer en permanence l efficacité de son système de management de la qualité, en cohérence avec le contrat d objectifs dont les indicateurs sont intégrés à l approche processus. Cette politique et les objectifs qualité sont revus lors de la revue de direction annuelle.

3 INERIS 2010 Notre système qualité s appuie sur l implication et la motivation de l ensemble du personnel, la disponibilité de moyens techniques, des compétences scientifiques de haut niveau et le respect des délais convenus. La conformité et la qualité de nos prestations sont assurées par : l impartialité, l objectivité et la confidentialité des résultats et des décisions selon nos principes déontologiques ; les bonnes pratiques professionnelles et la qualité des résultats et des services fournis aux clients, dont la mise en œuvre (organisation, participation) de comparaisons inter laboratoires ; la satisfaction des exigences réglementaires et légales, l application des règles de l art et autres référentiels techniques reconnus servant de cadre aux expertises ; la connaissance et l application des dispositions définies dans la documentation qualité. Le Chef du Service Qualité et Métrologie, représentant de la Direction, est responsable de l animation de la politique qualité et représente la Direction auprès des diverses entités de l INERIS et des organisations externes. Il assure que la sensibilisation aux exigences des clients est encouragée et que les processus nécessaires au système qualité sont établis, mis en œuvre et entretenus. Il rend compte à la Direction du fonctionnement du système qualité et de tout besoin d amélioration, notamment lors de la revue annuelle de direction et du comité de la dynamique et de l amélioration de la qualité. Je m engage à poursuivre cette politique qualité en veillant à ce que les moyens nécessaires à l obtention des objectifs fixés soient mobilisés, en favorisant la participation et la responsabilité à tous les niveaux de la hiérarchie et en valorisant les compétences de chacun. Vincent LAFLÈCHE, Directeur Général

4 Sommaire 1 PRÉSENTATION DE L INERIS 6 PROFIL 7 RECONNAISSANCES QUALITÉ ET DOMAINES D APPLICATION 8 Certifications et accréditations 8 Autres reconnaissances, agréments et notifications 8 ORGANIGRAMME, RESPONSABILITÉS ET AUTORITÉS 9 Organigrammes, fiches de fonction et fiches de postes 9 2 LE SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ 10 FINALITÉ ET OBJECTIFS 11 Cohérence entre stratégie, qualité et management 11 Politique qualité 12 Objectifs, indicateurs et informations qualité 13 ÉCOUTE ET SATISFACTION DES CLIENTS 14 CARTOGRAPHIE ET APPROCHE PROCESSUS 15 Approche processus 16 Comité de direction (CODIR) et comités de suivi des processus 16 Dynamique processus 17 ACTEURS QUALITÉ 18 Chef du Service Qualité et Métrologie, représentant de la direction 18 Pilotes de processus 19 Assistants qualité 19 Responsables de la documentation qualité 20 Responsables matériels et correspondants métrologie 20 Auditeurs internes 21 Fonctions techniques 21 DYNAMIQUE D AMÉLIORATION DE LA QUALITÉ 22 Revue de direction et comité de la dynamique et d amélioration de la qualité (CODAQ) 23 Différents référentiels et dispositions spécifiques 25

5 3 LES PROCESSUS DE MANAGEMENT 26 STRATÉGIE ET DÉVELOPPEMENT COMMUNICATION (MNG 1) 27 Comité stratégique 28 Comité communication (COCOM) 28 Contrat d objectifs, plans stratégiques et processus 28 Communication externe et valorisation 28 Communication interne 28 QUALITÉ ET PROGRÈS PERMANENT (MNG 2) 29 Comité de la dynamique et de l amélioration de la qualité (CODAQ) 30 Communication interne en qualité 30 Documentation qualité 31 Maîtrise des documents et des enregistrements 33 Conformité et efficacité du système qualité 34 4 LES PROCESSUS OPÉRATIONNELS 36 DISPOSITIONS POUR LA MAÎTRISE DES PRESTATIONS ET PRODUITS 37 Types de prestations et de produits 38 Maîtrise de la réalisation des prestations et produits 39 Surveillance de la réalisation des prestations et produits 39 APPUI AUX POLITIQUES PUBLIQUES (OPE 1) 40 Comité expertise et appui technique (CEAT) 41 PRESTATIONS COMMERCIALES (OPE 2) 41 Comité prestations et valorisation (COPEV) 41 RECHERCHE SUR FONDS PUBLICS (OPE 3) 42 Comité recherche et affaires européennes (CRAE) 42 PRODUITS ET LOGICIELS (OPE 4) 43 Comité prestations et valorisation (COPEV) 43 Comité expertise et appui technique (CEAT) 43 5 LES PROCESSUS SUPPORTS 44 RESSOURCES MATÉRIELLES ET SERVICES (SUP 1) 45 Comité de gestion (COGES) 45 Sélection et évaluation des fournisseurs, contrôle des produits achetés 46 INFORMATIONS SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES (SUP 2) 46 Comité recherche et affaires européennes (CRAE) 46 SYSTÈME D INFORMATION (SUP 3) 47 Comité du système d information (COSI) 47 HYGIÈNE, SÉCURITÉ ET ENVIRONNEMENT (SUP 4) 48 Comité hygiène, sécurité et environnement (HSE) 48 RESSOURCES FINANCIÈRES ET CONTRÔLE DE GESTION (SUP 5) 49 Comité de gestion (COGES) 49 RESSOURCES HUMAINES (SUP 6) 50 Comité développement des ressources humaines 50 Compétences 50 Sensibilisation et formation 51 CONCLUSION 51 DOCUMENTS QUALITÉ ASSOCIÉS 52

6 01 Présentation de l Ineris

7 7 - Manuel Qualité PROFIL Date de création : 1990 Statut : Établissement Public à caractère Industriel et Commercial placé sous la tutelle du ministère chargé de l environnement. Mission : L Institut a pour mission de réaliser ou de faire réaliser des études et des recherches permettant de prévenir les risques que les activités économiques font peser sur la santé, la sécurité des personnes et des biens, ainsi que sur l'environnement, et de fournir toute prestation destinée à faciliter l'adaptation des entreprises à cet objectif (article 2 du décret n du 7 décembre 1990). Activités principales : L INERIS effectue des travaux de recherche, apporte son appui technique aux pouvoirs publics pour l élaboration de la réglementation, participe à l évolution de la normalisation à l échelle nationale, européenne ou internationale, réalise des prestations pour l administration, les collectivités locales et les entreprises, contribue à la culture du risque par la mise à disposition de bases de données, la diffusion de publications scientifiques et la réalisation d activités de formation au travers de sa filiale INERIS Formation. Organisation : Outre la direction générale et les directions et services en charge du support interne, l INERIS compte cinq directions opérationnelles : risques accidentels, risques chroniques, risques du sol et du sous-sol, certification, valorisation et marketing. Méthodes et moyens techniques : L INERIS conjugue l approche expérimentale, la modélisation, l approche méthodologique des risques, ainsi que le retour d expérience pour une meilleure compréhension des phénomènes à l origine des risques. L INERIS est doté de laboratoires d analyses bio-physico-chimiques et de moyens d essais parmi les plus importants au plan national. Implantations : Basé à Verneuil-en-Halatte (Oise), avec des bureaux à Paris et une partie de l activité du risque sol et sous-sol à Nancy (Meurthe-et-Moselle), l INERIS s appuie également sur six délégations régionales (Nord, Centre-Ouest, Sud-Ouest, Sud-Est-Méditerranée, Centre-Est, Est). Collaborations : En France, l INERIS collabore avec différents organismes publics et des laboratoires d écoles supérieures ou d universités. A l étranger, l INERIS participe à des programmes de recherche européens et internationaux.

8 8 - Présentation de l Ineris RECONNAISSANCES QUALITÉ ET DOMAINES D APPLICATION Certifications et accréditations L INERIS, dans le cadre de ses activités d étude, de recherche, de conseil, d expertise, d essai et d élaboration de produits, ainsi qu INERIS Formation sont certifiés selon la norme NF EN ISO 9001, pour les sites de Verneuil-en-Halatte et de Nancy. Le système de management de la qualité intègre l ensemble des activités de l INERIS et toutes les exigences normatives sont applicables sans exclusion, ce qui est vérifié dans le cadre des audits qualité internes. Le site de Nancy fait partie intégrante de la Direction des Risques du Sol et du Sous-sol (DRS). Les délégations régionales, représentées par une personne, sont rattachées à la Direction de la Valorisation et du Marketing (DVM). Les activités de formation sont réalisées dans le cadre de la filiale INERIS Formation. Ces entités appliquent le système qualité dans sa globalité. L INERIS est accrédité selon la norme NF EN ISO/CEI par le COFRAC (Comité français d accréditation), pour les essais et étalonnages effectués au moyen de méthodes normalisées, non normalisées ou élaborées en interne telles que définies dans l annexe technique sur la portée d accréditation. L INERIS est accrédité selon la norme NF EN par le COFRAC qui a reconnu comme compétent et fiable le système de certification de produits dans les domaines tels que définis dans la portée d accréditation. L'INERIS est reconnu conforme aux principes Bonnes Pratiques de Laboratoire (BPL) par le Groupe interministériel des produits chimiques (GIPC) pour les domaines précisés dans l attestation relative au statut de l installation d essais. Les dispositions organisationnelles et techniques qui complètent celles générales du système de managent certifié ISO 9001 sont définies dans des documents spécifiques. Autres reconnaissances, agréments et notifications L'INERIS dispose de nombreux agréments ministériels (ministères chargés de l'environnement, de l'industrie, des transports, du travail, de l'économie...). L'INERIS est également un organisme notifié auprès de l'union Européenne par les ministères chargés de l'industrie et du travail au titre de plusieurs directives. Les listes de ces reconnaissances, agréments et notifications, et leur détail par activités sont disponibles sur demande.

9 9 - Manuel Qualité ORGANIGRAMME, RESPONSABILITÉS ET AUTORITÉS CASU Direction Générale (DIR) Direction Scientifique (DSE) Secrétariat Général (DIR) Direction des Ressources Humaines (DRH) Direction de la Communication (DCO) Direction des Systèmes d Information (DSI) Direction Financière (DFI) Services Généraux (SGX) Service Juridique et Achats (SJA) Service Hygiène, Sécurité et Environnement (HSE) Service Qualité et Métrologie (SQM) (Représentant de la Direction) Direction des Risques Chroniques (DRC) Direction des Risques Accidentels (DRA) Direction des Risques du Sol et Sous-Sol (DRS) Direction de la Certification (DCE) Direction de la Valorisation et du Marketing (DVM) CASU : Cellule d'appui aux situations d'urgence en cas d'activation de la cellule Note : L organigramme en vigueur à la date de rédaction du présent manuel est ici présenté à titre indicatif. L organigramme de l INERIS est présenté dans un document du système qualité (DI-0000), régulièrement mis à jour. A cet organigramme général sont associés les organigrammes détaillés des différentes entités. Ces organigrammes sont reliés à des fiches de fonction et de poste permettant de visualiser les différentes responsabilités, autorités et délégations confiées. Organigrammes, fiches de fonction et fiches de postes Les organigrammes définissent le positionnement hiérarchique et les fonctions des personnes au sein des directions et services. Les fiches de fonction sont génériques et définissent les missions, responsabilités et autorités relatives aux fonctions génériques mentionnées, en tant que de besoin, dans les organigrammes. Les fiches de poste sont individuelles et rédigées pour chaque membre du personnel. Elles font référence, en tant que de besoin, aux fiches de fonction ou fonctions définies dans certaines procédures. Elles complètent et amendent la définition des fonctions pour les adapter aux spécificités de la direction ou du service si nécessaire.

10 02 Le système de management de la qualité

11 11 - Manuel Qualité Amélioration continue du système de management de la qualité Clients Écoute client Responsabilité de la Direction Clients Management des ressources Retours clients Mesures, et enquêtes analyses et amélioration Satisfaction Exigences Cahier des charges Réalisation du produit Produits et prestations Note : pour simplifier la lecture du manuel qualité, les termes système de management de la qualité et système qualité sont utilisés indifféremment. FINALITÉ ET OBJECTIFS Cohérence entre stratégie, qualité et management La finalité de la démarche qualité est l orientation de la politique de l INERIS en vue de satisfaire les clients de l INERIS et les parties prenantes par la qualité des prestations et par le fonctionnement efficace de l organisation. La politique qualité de l INERIS est établie par le Directeur Général dans le cadre de la mission de l INERIS pour la prévention des risques et la protection de l environnement. Cette politique s axe sur le haut niveau de qualité des prestations, sur l écoute client et sur la réactivité de l Institut. La Direction s attache également à valoriser les compétences et à favoriser la participation et la responsabilisation à tous les niveaux de la hiérarchie. Les objectifs qualité recouvrent ceux du contrat d objectifs. Le contrat d objectifs est un document qui lie l INERIS et son Ministère de tutelle en décrivant les activités et les objectifs de l Institut sur plusieurs années. Les indicateurs issus du contrat d objectifs sont suivis dans le cadre des processus et les objectifs sont également déclinés par entités hiérarchiques ainsi que lors des entretiens individuels, en tant que de besoin.

12 12 - Le système de management de la qualité Le système de management de la qualité est piloté par la Direction Générale et le pilotage des processus est sous la responsabilité des directeurs et chefs de service. Des acteurs qualité viennent en support des responsables des entités (directeur, chef de service, responsable de pôle, responsable d unité) qui animent la démarche qualité, au sein des directions et services opérationnels et fonctionnels. Ces acteurs qualité consacrent une partie de leur temps à l'application et à l'évolution des dispositions qualité. La revue de direction annuelle est une instance présidée par le Directeur Général et permet d assurer la dynamique d amélioration continue, la cohérence des actions et la communication sur les objectifs, les résultats et la satisfaction des clients. Le système de management de la qualité est aussi régulièrement examiné lors du Comité de la dynamique et de l amélioration de la qualité (CODAQ) présidé par le Secrétaire Général. Ces instances, animées par le chef du Service Qualité et Métrologie, permettent d assurer que la planification des actions qualité est réalisée et que les modifications du système qualité sont prévues et mises en œuvre en garantissant la cohérence entre qualité, stratégie et management. Politique qualité La politique qualité traduit l engagement de la Direction au développement et à la mise en œuvre du système de management de la qualité ainsi qu à l amélioration continue de son efficacité. Elle est revue, en tant que de besoin, selon l évolution des domaines d activités de l Institut, des attentes et des exigences des clients publics et privés ainsi que des référentiels qualité. La politique qualité est intégrée au manuel qualité et communiquée à l ensemble du personnel. Elle fournit un cadre pour établir et revoir les objectifs qualité transcrits selon les 4 axes directeurs suivants : l écoute et la satisfaction des clients tant externes qu internes ; la réalisation de prestations de qualité ; la réactivité et la maîtrise des délais ; la gestion des compétences.

13 13 - Manuel Qualité Objectifs, indicateurs et informations qualité Efficacité des processus : résultats et fonctionnement Objectifs Indicateurs Valeurs cibles Informations PROCESSUS : Surveillance Mesures Contrat d'objectifs Politique qualité Les objectifs qualité sont définis au sein des processus : en cohérence avec la politique de développement de l INERIS ainsi qu avec les exigences et attentes des clients publics et privés et, en particulier, avec le contrat d objectifs qui lie l INERIS aux pouvoirs publics ; en cohérence avec la politique qualité, en fonction des modalités de fonctionnement de l INERIS et de la définition des actions prioritaires dans le cadre des processus. Les indicateurs et informations relatifs aux processus sont des outils qui permettent d exploiter, après analyse, des données identifiées selon un mode de calcul défini : les indicateurs sont assortis d un objectif et d une valeur cible à atteindre pour l exercice suivant. Par exemple : indice de satisfaction des clients suite à enquête ; les informations sont définies et suivies sans objectif ni valeur cible. Par exemple : le nombre de réclamations clients. Les indicateurs et informations peuvent porter, soit sur des résultats à atteindre par les processus (dont ceux opérationnels pour satisfaire les exigences relatives aux produits), soit sur le niveau de fonctionnement des processus. Ils sont répartis selon les 4 axes de la politique qualité dans les descriptifs processus. La contribution des processus management, opérationnels et supports au contrat d objectifs est formalisée par la mise à jour des indicateurs et informations selon des fréquences appropriées.

14 14 - Le système de management de la qualité ÉCOUTE ET SATISFACTION DES CLIENTS La Direction s assure que les attentes et les exigences des clients sont déterminées et examinées de manière prospective, lors des échanges pour la réalisation des prestations, ainsi qu en termes de satisfaction. L objectif est de définir les voies d amélioration pour accroître la satisfaction des clients dans le cadre de la politique de développement de l INERIS. Des actions dédiées, dont les résultats sont examinés lors de la revue de direction, sont mises en œuvre : par la Direction de la Communication (DCO) pour connaître et suivre l évolution de l image de l INERIS, tant à l externe auprès de la tutelle, des clients, des partenaires et concurrents de l Institut, qu à l interne auprès de l ensemble des salariés. Le baromètre d image permet de suivre, par des entretiens et un questionnaire, l évolution de la perception de l INERIS par l externe et en interne ; par la Direction de la Valorisation et du Marketing (DVM) et les délégués régionaux pour connaître les évolutions des marchés français, européen et international ainsi que les attentes des clients privés et leur satisfaction suite aux différentes prestations réalisées. L enquête de satisfaction des clients privés est alimentée par les réponses des clients, un questionnaire étant envoyé à la fin de chaque prestation. Les informations suite aux visites des délégués régionaux auprès des clients sont également exploitées en vue d améliorer la qualité des prestations et du relationnel ; par le Secrétariat Général et la Direction Scientifique (DSE) et leurs chargés de missions pour connaître les attentes et la satisfaction, d une part des ministères et autres clients publics français, et d autre part de la Commission européenne. Les comités de pilotage relatifs aux programmes de recherche et d appui aux politiques publiques sont organisés avec les ministères pour définir et suivre la mise en œuvre de ces programmes. Le Conseil scientifique, et les différentes instances d orientation et d évaluation qui lui sont rattachées, rassemblent des personnalités externes représentant et exprimant les attentes des diverses parties prenantes de l Institut (communauté scientifique, pouvoirs publics, ONG et associations ). Ils éclairent l Institut sur ses orientations stratégiques et examinent ses travaux scientifiques, notamment dans le cadre de ses programmes publics. Les informations issues des échanges entre les chargés de missions et les clients publics et les représentants de l Union européenne sont également exploitées en vue de connaître leurs attentes et améliorer la qualité des prestations et du relationnel.

15 15 - Manuel Qualité L enquête de satisfaction menée auprès des pouvoirs publics permet de suivre l évolution de leur satisfaction pour le programme d appui et les prestations pour l administration ; par la Direction des Ressources Humaines (DRH) et le Service Qualité et Métrologie (SQM) pour connaître la satisfaction et les attentes des salariés vis-à-vis des prestations internes fournies par les directions et services fonctionnels ou opérationnels. Le questionnaire de satisfaction interne permet de mesurer et de suivre l évolution de la satisfaction des salariés sur la qualité des services spécifiques rendus aux utilisateurs internes, sur le respect des délais et sur le relationnel ; par les responsables de prestations lors des phases de revue d offre et revue de contrat, lors de la conception et de la réalisation des prestations, pour définir les exigences implicites et explicites des clients et pour connaître leur satisfaction. L ensemble des enregistrements utiles, échanges par courriers, fax, courriels, les comptes-rendus de réunions sont versés dans les dossiers maîtres des prestations. CARTOGRAPHIE ET APPROCHE PROCESSUS Écoute client Satisfaction client Clients (internes et externes) Stratégie et Développement Communication - MNG 1 PR-0002 Revue de contrat Prestations commerciales - OPE 2 PR-0003 Maîtrise de la conception Qualité et Progrès Permanent MNG 2 Appui aux politiques publiques - OPE 1 Certification et tierce expertise Planification et réalisation des prestations Prestations : expertise-conseil, essai, laboratoire et formation Recherche sur fonds publics - OPE 3 Produits et logiciels - OPE 4 Clients (internes et externes) Ressources matérielles Informations scientifiques Système d'information Hygiène sécurité et Ressources financières et Ressources humaines et services et techniques environnement contrôle de gestion SUP 1 SUP 2 SUP 3 SUP 4 SUP 5 SUP 6 Note : la cartographie des processus et leur pilotage font l objet d un document spécifique (DI-0613).

16 16 - Le système de management de la qualité Approche processus La cartographie actuelle comprend 12 processus. 2 processus de management comprennent les activités de management utiles au fonctionnement et à la dynamique d amélioration de l INERIS. Ces processus sont pilotés par le Directeur Général qui sollicite l avis du Comité de Direction (CODIR) et du Comité Stratégique afin d orienter l ensemble des processus opérationnels et supports et d en assurer la cohérence. 4 processus opérationnels sont définis selon les types d activité de l INERIS et les attentes spécifiques des clients. Ces processus ont un impact direct sur la satisfaction des clients et regroupent les différents types de prestations en cohérence avec les axes du contrat d objectifs. 6 processus supports sont nécessaires au fonctionnement de l organisation avec comme finalité la fourniture de ressources fiables et adaptées. Les interactions entre les processus sont reprises globalement et schématiquement dans le présent manuel qualité. La cartographie présente la circulation des flux d information ayant pour origine et pour fin le client interne ou externe. La description détaillée des interactions (DI-1180) précise les liens entre les processus par l identification des données de sortie principales, en cohérence avec les descriptifs de processus. Certaines prestations font l objet d une soustraitance (reprographie, maintenance, capacité de stockage des données informatiques par exemple) et sont maîtrisées dans le respect des exigences normatives sur la maîtrise des achats dans le cadre du processus support sur les ressources matérielles et les services. Comité de direction (CODIR) et comités de suivi des processus Le comité de pilotage de tous les processus est le Comité de direction (CODIR) dont la fréquence est bimensuelle. Le CODIR est présidé par le Directeur Général de l INERIS. Le CODIR est une instance de concertation, de remontée et d échange d'informations entre les directions et le Directeur Général. Ce comité permet la préparation des prises de décision et des arbitrages nécessaires au fonctionnement et au développement harmonieux de l'institut. Les prises de décision et arbitrages sont du ressort du Directeur Général. Les responsabilités et autorités déléguées aux directeurs et chefs de services en tant que pilotes des processus (fiche de fonction DI-0622) sont précisées le cas échéant dans les fiches de poste individuelles. Sont en particulier examinés en CODIR : toutes les réclamations clients, la préparation de la revue de direction annuelle, le planning annuel des audits internes, la revue de chacun des processus avec les résultats et les projets d évolution.

17 17 - Manuel Qualité La surveillance des processus est réalisée dans le cadre des comités de suivi. Ce sont des instances d échanges entre les différents acteurs des processus pour l analyse des résultats en cohérence avec les objectifs fixés et de l utilisation correcte des ressources allouées. Ces comités permettent la préparation des éléments utiles à la revue de chaque processus présentée en CODIR. Leur finalité et la fréquence sont présentées dans les paragraphes sur les processus. Les directeurs et chefs de service désignent le cas échéant leurs représentants au sein de ces comités. Chaque comité de pilotage ou de suivi fait l objet d un ordre du jour et est suivi d un compte-rendu qui précise les décisions et actions. Note : La fréquence des réunions des comités est donnée à titre indicatif. Elle est adaptée aux besoins particuliers qui peuvent apparaître en cours d année. Dynamique processus Revue des processus : selon l évolution des attentes clients, des autres exigences, des activités Descriptifs processus et interfaces Définition des objectifs indicateurs et informations Définition des ressources Améliorer Planifier et prévoir Risques associés et actions d amélioration Résultats / objectifs Ressources utilisées / prévues Vérifier et piloter Réaliser et déployer Déclinaison et mise en œuvre de processus : résultats intermédiaires utilisation des ressources avancement des actions Risques maîtrisés Conformité qualité, coût, délais

18 18 - Le système de management de la qualité Chaque processus fait l objet d un descriptif qui précise : les données d entrée nécessaires à sa mise en œuvre pour un bon fonctionnement ; le déroulement des activités du processus ; les responsabilités de mise en œuvre de ces activités ; les données de sortie de chacune des activités et de sortie des processus. L analyse des processus intègre également : l identification des clients internes ou externes, leurs exigences et leur satisfaction ; la définition du périmètre, des objectifs, enjeux et finalités ; l identification des activités et grandes étapes utiles à l efficacité du processus ; la mise en œuvre d actions d amélioration pour obtenir les résultats planifiés et améliorer le fonctionnement du processus, en particulier sur la base de dysfonctionnements avérés ou potentiels et sur l analyse des risques (occurrence et gravité) ; la mesure de la performance et de l efficacité du fonctionnement par les résultats obtenus dans le cadre du suivi des indicateurs (avec valeurs cibles) et des informations. La dynamique de progrès permanent au sein des processus est illustrée par la mise à jour des descriptifs des processus au moins une fois par an à l occasion de leur revue au sein du Comité de direction en préalable à la revue de direction annuelle ; avec, en particulier, la revue du périmètre, des objectifs, indicateurs et leurs valeurs cibles, des informations et l examen de leurs interactions au sein de la cartographie. ACTEURS QUALITÉ Chef du Service Qualité et Métrologie, représentant de la direction Le représentant de la direction est le chef du Service Qualité et Métrologie, membre de l encadrement. Cette fonction a un accès direct au plus haut niveau de la Direction de l INERIS. Ses missions principales sont : animer, mettre en œuvre, entretenir et développer le système qualité, en particulier au travers de la démarche processus, et de s assurer de sa conformité aux référentiels qualité applicables à l INERIS ; animer l action des différents acteurs de la qualité pour les processus et les entités ; assurer la liaison avec les organismes de certification et d accréditation ; promouvoir l image qualité de l INERIS auprès des ministères, des partenaires, des clients, et participer à différentes instances nationales en qualité et métrologie ; assurer la planification des audits internes et veiller à leur réalisation ; organiser l analyse des résultats des audits et des fiches d amélioration ; assurer la sensibilisation aux exigences du client par l animation de formations, de réunions d information, de groupes de travail et par la diffusion de supports de communication ; rendre compte à la direction du fonctionnement du système de management de la qualité et de tout besoin d amélioration, notamment

19 19 - Manuel Qualité en s appuyant sur les actions et décisions identifiées lors du Comité de la Dynamique et de l Amélioration de la Qualité (CODAQ) et à l occasion de la revue de direction. Pilotes de processus Les pilotes de processus sont des directeurs ou chefs de service. Leurs responsabilités et autorités sont définies dans la fiche de fonction Pilote de Processus (DI-0622). Ils sont chargés de la maîtrise de leur processus et sont assistés dans leurs missions par des copilotes pour leur mise en œuvre, en particulier afin de : rédiger et maintenir à jour les éléments de description du processus ; identifier les risques dans son fonctionnement et définir les actions d amélioration pertinentes ; identifier les ressources nécessaires au fonctionnement efficace du processus ; définir la performance attendue du processus, en cohérence avec le contrat d objectifs, la politique qualité et les objectifs de la Direction Générale par la définition des indicateurs (avec valeurs cibles) et des informations ; tenir à jour les outils et enregistrements relatifs au suivi du processus : reporting des valeurs, graphes, comptes-rendus qui précisent les décisions et actions ; communiquer sur les résultats du processus aux acteurs du processus. Pour le suivi des processus, les pilotes s appuient sur des comités dédiés afin de s assurer de la cohérence des résultats avec les objectifs fixés et veiller à l utilisation correcte des ressources allouées. Ils peuvent également intervenir lors du Comité de la dynamique et de l amélioration de la qualité. Les pilotes rendent compte des résultats des processus en termes de performances et de fonctionnement lors du Comité de direction et lors de la revue de direction annuelle. En tant que de besoin, les pilotes interviennent au CODIR pour statuer sur les axes de développement stratégique en cohérence avec le contrat d objectifs et en relation avec les autres processus : arbitrages en termes d actions prioritaires et d allocation des ressources. La revue des processus est un préalable à la revue de direction annuelle, avec un bilan sur la mise en œuvre des actions d amélioration dont celles issues des activités d audits internes et externes. Les pilotes préparent cette revue au sein du comité de suivi avec les acteurs concernés puis la présentent en CODIR. Assistants qualité Au sein des différentes entités, les assistants qualité (fiche de fonction DI-0153) assistent les responsables hiérarchiques dans l animation de la qualité. Leur mission (voir le mode opératoire MO-1052) est en particulier de : s assurer du respect des dispositions d'assurance qualité (selon plusieurs référentiels, si nécessaire) et de la cohérence des actions menées au sein des entités avec le système qualité, en particulier par la revue et la mise à jour des documents et enregistrements qualité ;

20 20 - Le système de management de la qualité communiquer sur les actions qualité de leur entité : selon les besoins, en sensibilisant le personnel à la démarche qualité et en participant aux actions de formation du personnel ; en organisant des réunions ou échanges relatifs à la qualité ; en alertant leur hiérarchie lors des dysfonctionnements et besoins d évolution et en informant le Service Qualité et Métrologie de tout changement intervenant dans l organisation qualité ; coordonner l avancement des actions d amélioration, suivre les résultats de l entité et préparer les éléments nécessaires pour les différentes instances qualité dont les audits externes et interne ; en particulier, pour les assistants qualité des directions et services, participer au Comité de la dynamique et de l amélioration de la qualité (CODAQ) et à la revue de direction annuelle dont ils préparent les éléments. Les assistants qualité peuvent intervenir en support aux pilotes des processus selon leur domaine d activité. Responsables de la documentation qualité Les responsables de la documentation qualité (fiche de fonction DI-0109) gèrent les documents qualité émis et les enregistrements associés pour les entités dans lesquelles ils sont nommés. En particulier, ils appuient, en collaboration avec l assistant qualité, le responsable hiérarchique pour assurer : l application des règles concernant les documents qualité en application de la procédure sur la maîtrise des documents et des données (PR-0001) ; la cohérence des dispositions spécifiques à l'entité avec celles générales du système qualité ; la revue de la documentation qualité de l entité. Les responsables de la documentation qualité peuvent également intervenir en support aux pilotes des processus, selon leur domaine d activité, pour la gestion des documents qualité y afférents. Responsables matériels et correspondants métrologie Les responsables matériels (fiche de fonction DI-0603) ont la responsabilité de la gestion des équipements de surveillance et de mesure (ECME) qui leurs sont attribués. Ils sont chargés, selon les cas de : identifier les équipements selon leur utilisation pour assurer des résultats valables (catégories indicateurs ou mesureurs) ; mettre à jour les étiquettes à l attention des utilisateurs (validité des contrôles) ; et identifier voire d isoler les équipements hors service ; planifier les interventions de contrôle (étalonnage et/ou vérification) et de maintenance ; définir les limites à respecter lors des opérations de vérification et en exploiter les résultats (certificats d étalonnage, constats de vérification) en liaison avec les utilisateurs ; assurer que les équipements sont protégés de toute action (réglage, détérioration en cours de maintenance, manutention, stockage) susceptible d invalider les résultats de la mesure ;

MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITE. «Votre satisfaction est notre objectif, chacun de son poste est le garant de son application»

MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITE. «Votre satisfaction est notre objectif, chacun de son poste est le garant de son application» MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITE «Votre satisfaction est notre objectif, chacun de son poste est le garant de son application» SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 4 1.1. Généralités... 4 1.2. Domaine d application...

Plus en détail

I/ PRESENTATION GENERALE DE LA QUALITE : LES CONCEPTS QUALITE EN DIAGNOSTIC

I/ PRESENTATION GENERALE DE LA QUALITE : LES CONCEPTS QUALITE EN DIAGNOSTIC Généralités 3 I/ PRESENTATION GENERALE DE LA QUALITE : LES CONCEPTS QUALITE EN DIAGNOSTIC La multiplicité des acceptations de la notion de Qualité est source de bien de malentendus et de réticences associées

Plus en détail

MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA QUALITE ET DE LA SECURITE Ind B Février 2014

MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA QUALITE ET DE LA SECURITE Ind B Février 2014 MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA Février 2014 DIFFUSION INTERNE CONTROLEE Rédaction Valérie MINSENTI Responsable Management de la Qualité et de la Sécurité Date : 18/02/14 Visa : Approbation M. Vincent

Plus en détail

Réussir la Démarche de Management

Réussir la Démarche de Management Formation à la norme ISO 9001, V 2008 Formateur Dr Mohammed Yousfi Formateur Auditeur Consultant QSE Réussir la Démarche de Management Réussir le Projet ISO 9001, Version 2008 1 Programme Introduction

Plus en détail

MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA QUALITE ET DE LA SECURITE Ind A Avril 2012

MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA QUALITE ET DE LA SECURITE Ind A Avril 2012 MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA QUALITE ET DE LA SECURITE Avril 2012 DIFFUSION INTERNE CONTROLEE Rédaction Valérie MINSENTI Responsable Management de la Qualité et de la Sécurité Date : 18/05/12 Visa

Plus en détail

Tremplins de la Qualité. Tome 1

Tremplins de la Qualité. Tome 1 Tome 1 CET OUVRAGE EST UN GUIDE D INTERPRETATION DE LA NORME NF EN ISO 9001 VERSION 2000 AVANT-PROPOS Ce guide d aide à la rédaction du Manuel de Management de la Qualité a été rédigé par la Fédération

Plus en détail

Manuel Qualité. Sommaire

Manuel Qualité. Sommaire Sommaire 1 ENGAGEMENT ET POLITIQUE QUALITÉ DE LA DIRECTION... 2 1.1 ENGAGEMENT DE LA DIRECTION... 2 1.2 POLITIQUE QUALITÉ DE L ANR... 2 2 PRÉSENTATION DE L ANR... 4 2.1 MISSIONS... 4 2.2 L ANR EST LA PRINCIPALE

Plus en détail

MANUEL QUALITE. ANR 212 Rue de Bercy 75012 PARIS www.agence-nationale-recherche.fr. Nom Fonction Visa. Evolution des indices

MANUEL QUALITE. ANR 212 Rue de Bercy 75012 PARIS www.agence-nationale-recherche.fr. Nom Fonction Visa. Evolution des indices MANUEL QUALITE ANR 212 Rue de Bercy 75012 PARIS www.agence-nationale-recherche.fr Nom Fonction Visa Rédacteur C.LEFEBVRE Responsable Qualité Vérificateurs CODIR Par mail Approbateur J.LECOURTIER Directeur

Plus en détail

LES FONDEMENTS DE LA QUALITE

LES FONDEMENTS DE LA QUALITE Qualité en Recherche et en Enseignement Supérieur Séminaire International IAV Hassan II Rabat, Maroc 31 mai et 1er juin 2007 LES FONDEMENTS DE LA QUALITE Pascal ROBERT, Ingénieur Action Régionale AFAQ

Plus en détail

QUALITE RESPECT DES DELAIS CONVIVIALITE

QUALITE RESPECT DES DELAIS CONVIVIALITE QUALITE RESPECT DES DELAIS CONVIVIALITE Rédaction Hélène CHANEZ Responsable Qualité Approbation Christian MARY Président ETAT DES EDITIONS édition date objet de la modification 07 17.09.14 refonte du manuel

Plus en détail

Le référentiel qualité de l'aeres

Le référentiel qualité de l'aeres Le référentiel qualité de l'aeres Décembre 2009 Le référentiel qualité de l AERES version 1.1 Version 1.1 du 16/12/2009 2 SOMMAIRE Introduction au référentiel 1.1... 5 Élaboration et contenu... 5 Structure

Plus en détail

Date de création : 29/04/2011. Version : 09 MMQ Date de mise à jour : 24/06/2014 Validé le : 01/07/2014. Page 2 sur 21

Date de création : 29/04/2011. Version : 09 MMQ Date de mise à jour : 24/06/2014 Validé le : 01/07/2014. Page 2 sur 21 Page 2 sur 21 Diffusion contrôlée Diffusion non contrôlée Manuel Qualité rédigé par Le Responsable Qualité Système Laëtitia GINER Manuel Qualité validé par Le Directeur Général Eric DUPINET Manuel Qualité

Plus en détail

ISO 9001:2000. CHAPITRE par CHAPITRE

ISO 9001:2000. CHAPITRE par CHAPITRE ISO 9001:2000 PARTIE 2-3 CHAPITRE par CHAPITRE 9001:2000, domaine Satisfaction du client par la prévention des N.C. (ISO 9001:1994) Appliquer efficacement le système pour répondre aux besoins du client

Plus en détail

MANUEL QUALITE. 14 septembre 2011. Version I MQ VERSION I MANUEL QUALITE PAGE 1/20. ELP V : Manuel Qualité Version I 14 septembre 2011 1/19

MANUEL QUALITE. 14 septembre 2011. Version I MQ VERSION I MANUEL QUALITE PAGE 1/20. ELP V : Manuel Qualité Version I 14 septembre 2011 1/19 MANUEL QUALITE Version I 14 septembre 2011 MQ VERSION I MANUEL QUALITE PAGE 1/20 1/19 DIFFUSION Classeur des originaux MODIFICATIONS Edition Date Nature de la modification A 3/05/2005 Création du document

Plus en détail

Manuel Management Qualité ISO 9001 V2000. Réf. 20000-003-002 Indice 13 Pages : 13

Manuel Management Qualité ISO 9001 V2000. Réf. 20000-003-002 Indice 13 Pages : 13 Réf. 20000-003-002 Indice 13 Pages : 13 Manuel Management Qualité ISO 9001 V2000 EVOLUTIONS INDICE DATE NATURE DE L'EVOLUTION 00 09/06/2000 Edition Originale 01 29/09/2000 Modification suite à audit interne

Plus en détail

DE L IGN. Le directeur général. Le 31 juillet 2013. Pascal Berteaud

DE L IGN. Le directeur général. Le 31 juillet 2013. Pascal Berteaud LA CHARTE QUALITÉ DE L IGN L Institut national de l information géographique et forestière a pour mission de décrire, d un point de vue géométrique et physique, la surface du territoire national et l occupation

Plus en détail

PRESENTATION DU SYSTÈME DE MANAGEMENT DE QUALITE DE LA SN-SOSUCO PLUS QUE DU SUCRE, UN PLAISIR

PRESENTATION DU SYSTÈME DE MANAGEMENT DE QUALITE DE LA SN-SOSUCO PLUS QUE DU SUCRE, UN PLAISIR PRESENTATION DU SYSTÈME DE MANAGEMENT DE QUALITE DE LA SN-SOSUCO PLUS QUE DU SUCRE, UN PLAISIR SOMMAIRE 1 - PRESENTATION DE LA SN-SOSUCO 2 - HISTORIQUE DE LA DEMARCHE QUALITE 3 - SYSTÈME DE MANAGEMENT

Plus en détail

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.2. Cer5f ISO 9001

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.2. Cer5f ISO 9001 Phase 1: Planifier Les principes Les principaux référentiels 1 Phase 1: Planifier Les principaux référentiels Principes des certifications - accréditations Certification HAS Certification ISO 9001 Certification

Plus en détail

RESUME DES NORMES ISO

RESUME DES NORMES ISO RESUME DES NORMES ISO Travail réalisé par : Selma FERKOUS O8301 ISO 19011 : La norme internationale ISO 9011, se focalise sur le management de programmes d audit, la réalisation d audits internes ou externes

Plus en détail

Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001

Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001 Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001 Journées Qualité et Chimie A. Rivet ANF Autrans, 2011 Normes et Qualité Introduction : les enjeux de la démarche qualité La qualité : notions La norme ISO 9001 :

Plus en détail

GRILLE D AUDIT SYSTÈME QUALITÉ 17025

GRILLE D AUDIT SYSTÈME QUALITÉ 17025 Centre d expertise en analyse environnementale du Québec Programme d accréditation des laboratoires d analyse environnementale Programme d accréditation des laboratoires d analyse agricole GRILLE D AUDIT

Plus en détail

La norme NF EN ISO/CEI 17025 Mise en œuvre au CTP. Michèle BOUCLIER 12 octobre 2011

La norme NF EN ISO/CEI 17025 Mise en œuvre au CTP. Michèle BOUCLIER 12 octobre 2011 La norme NF EN ISO/CEI 17025 Mise en œuvre au CTP Michèle BOUCLIER 12 octobre 2011 Centre Technique du Papier CTP Domaine Universitaire - 351, rue de la Papeterie - 38044 Grenoble Cedex 09 - France Tél.

Plus en détail

Audit interne. Audit interne

Audit interne. Audit interne Définition de l'audit interne L'Audit Interne est une activité indépendante et objective qui donne à une organisation une assurance sur le degré de maîtrise de ses opérations, lui apporte ses conseils

Plus en détail

SOMMAIRE 1 LA POLITIQUE GENERALE ET LA POLITIQUE QUALITE 2 UNE ORGANISATION PROFESSIONNELLE FORTE ET GARANTE DE SES MEMBRES 3 NOTRE SMQ

SOMMAIRE 1 LA POLITIQUE GENERALE ET LA POLITIQUE QUALITE 2 UNE ORGANISATION PROFESSIONNELLE FORTE ET GARANTE DE SES MEMBRES 3 NOTRE SMQ Manuel Qualité 5 place du Rosoir 21000 DIJON Tél. : 03.80.59.65.20 Fax : 03.80.53.09.50 Mèl : contact@bfc.experts-comptables.fr www.bfc.experts-comptables.fr SOMMAIRE 1 LA POLITIQUE GENERALE ET LA POLITIQUE

Plus en détail

3. Rapport du Président du conseil d administration

3. Rapport du Président du conseil d administration 3. Rapport du Président du conseil d administration Conformément aux dispositions de l article L.225-37 du code de commerce, le président du conseil d administration rend compte, au terme de ce rapport,

Plus en détail

«Sous-traitance et achats dans la conduite de projets» Connaissance et suivi des sociétés (fournisseurs)

«Sous-traitance et achats dans la conduite de projets» Connaissance et suivi des sociétés (fournisseurs) «Sous-traitance et achats dans la conduite de projets» Connaissance et suivi des sociétés (fournisseurs) Bernard Canton Stéphane Clayette Programme 1 - Premières réflexions 2 - Dossier Industriel 3 - Label

Plus en détail

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Manuel Qualité de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Finalité et gestion du manuel qualité Déclaration de politique qualité Organisation et responsabilités

Plus en détail

Démarche qualité. Responsabilité individuelle

Démarche qualité. Responsabilité individuelle Démarche qualité Réussite collective Basée sur la Responsabilité individuelle Les prophètes Taylor (1919) L inspection doit garantir la conformité 2 Les prophètes W. A. Shewhart (1931) Le contrôle statistique

Plus en détail

Qualité en Recherche en Région Aquitaine Limousin : QRRAL

Qualité en Recherche en Région Aquitaine Limousin : QRRAL Qualité en Recherche en Région Aquitaine Limousin : QRRAL Rencontre du 13 décembre 2012 Les référentiels qualité en recherche Objectifs! Rappel sur les principes de la qualité! Les spécificités de la recherche!

Plus en détail

CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CNRS

CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CNRS Direction de l audit interne www.cnrs.fr NE DAI 0 0 00 CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CNRS INTRODUCTION La présente charte définit la mission, le rôle et les responsabilités de la Direction de l audit interne

Plus en détail

Améliorer votre approche processus

Améliorer votre approche processus Améliorer votre approche processus Décrire de manière complète les processus, Mettre en place des tableaux de bord de manière à en surveiller le fonctionnement et à en déterminer l efficacité, Réaliser

Plus en détail

Le Référentiel Management/Encadrement

Le Référentiel Management/Encadrement répertoire des métiers Le Référentiel Management/Encadrement Le management/encadrement est vu comme une fonction transversale liée à l organisation et à l ensemble des familles professionnelles. Le référentiel

Plus en détail

Covéa Finance Charte de l Audit et du Contrôle Interne

Covéa Finance Charte de l Audit et du Contrôle Interne CHARTE D AUDIT ET DE CONTROLE INTERNE DE COVÉA FINANCE DEFINITION DU CONTROLE INTERNE Le contrôle interne est un dispositif défini et mis en œuvre par les dirigeants et les personnels des sociétés, qui

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

LA DEMARCHE QUALITE DANS UNE PME

LA DEMARCHE QUALITE DANS UNE PME LA DEMARCHE QUALITE DANS UNE PME SOMMAIRE : Introduction Quelques définitions Principes du management de la qualité Enjeux de la mise en place d une démarche qualité La mise en oeuvre du «SMQ» : 1. L engagement

Plus en détail

Charte du management des risques du groupe La Poste

Charte du management des risques du groupe La Poste Direction de l'audit et des Risques du Groupe Direction des Risques du Groupe Destinataires Tous services Contact Béatrice MICHEL Tél : 01 55 44 15 06 Fax : E-mail : beatrice.michel@laposte.fr Date de

Plus en détail

manuel qualité Camfil Farr Manuel Qualité Camfil Farr - clean air solutions

manuel qualité Camfil Farr Manuel Qualité Camfil Farr - clean air solutions manuel qualité Camfil Farr Manuel Qualité Camfil Farr - clean air solutions Manuel qualité Camfil Farr 4. SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ (S.M.Q.) Direction M.Q Organisation Numérotation selon ISO

Plus en détail

Du G.B.E.A. à l Accréditation en milieu Hospitalier

Du G.B.E.A. à l Accréditation en milieu Hospitalier 27 ème Colloque CORATA IBS MARSEILLE le 16 Septembre 2010 Du G.B.E.A. à l Accréditation en milieu Hospitalier Professeur Henri PORTUGAL LABORATOIRE CENTRAL Biochimie Hématologie Hôpital Sainte Marguerite

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

REF01 Référentiel de labellisation des laboratoires de recherche_v3

REF01 Référentiel de labellisation des laboratoires de recherche_v3 Introduction Le présent référentiel de labellisation est destiné aux laboratoires qui souhaitent mettre en place un dispositif de maîtrise de la qualité des mesures. La norme ISO 9001 contient essentiellement

Plus en détail

Appendice 2. (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs

Appendice 2. (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs Appendice 2 (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs NOTE Dans les propositions de Texte identique, XXX désigne un qualificatif de norme

Plus en détail

# 07 Charte de l audit interne

# 07 Charte de l audit interne Politiques et bonnes pratiques # 07 de l audit Direction générale fédérale Service Redevabilité & Qualité Janvier 2015 Approuvé par le Comité des audits Juin 2013 Approuvé par le Directoire fédéral Juillet

Plus en détail

PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance

PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance REF 13201 Activités d accueil, d information, de conception, de mise en œuvre et de suivi des formations professionnelles agricoles REFERENCE

Plus en détail

PLAN DE CONTROLE EXTERNE REFERENTIEL QUALIPSAD

PLAN DE CONTROLE EXTERNE REFERENTIEL QUALIPSAD PLAN DE CONTROLE EXTERNE REFERENTIEL QUALIPSAD Version V4 du 28 mai 2013 Bureau Veritas Certification 1 / 20 SOMMAIRE OBJET, CONDITIONS PREALABLES DE L AUDIT TIERCE PARTIE ET PERIMETRE DE CONFORMITE...

Plus en détail

Sensibilisation au management de la Qualité

Sensibilisation au management de la Qualité Sensibilisation au management de la Qualité Check Act Do Plan CTHT/CTCP 17 juin 2010 SMQ 1 OBJECTIFS : Connaître les principes du management de la Qualité Identifier les intérêts d une démarche Qualité

Plus en détail

manuel QualITé SÛReTé F I D É L I T É - C O N F I A N C E - R E S P E C T

manuel QualITé SÛReTé F I D É L I T É - C O N F I A N C E - R E S P E C T F I D É L I T É - C O N F I A N C E - R E S P E C T Page 1 sur 21 La gestion et la diffusion de ce Manuel Qualité Sûreté sont assurées par le P.D.G. TABLEAU DE RÉVISION Date mise à jour Indice ac Objet

Plus en détail

MANUEL DE MANAGEMENT

MANUEL DE MANAGEMENT MANUEL DE MANAGEMENT CHARIER TP - agence de Morbihan Une entité de l Entreprise CHARIER certifiée : Manuel de Management de la Qualité Indice F 24/08/2009 Page 1 INTRODUCTION Ce manuel de management doit

Plus en détail

M A N U E L Q U A L I T É

M A N U E L Q U A L I T É M A N U E L Q U A L I T É 1. CONTEXTE 1.1. Présentation de la Fondation Agropolis Fondation est une Fondation de coopération scientifique créée en février 2007. La Fondation dispose de dotations apportées

Plus en détail

Guide d application des référentiels pour le CIL-PASS mobilité et le CIL-PASS assistance

Guide d application des référentiels pour le CIL-PASS mobilité et le CIL-PASS assistance Guide d application des référentiels pour le CIL-PASS mobilité et le CIL-PASS assistance SOMMAIRE 1. PRESENTATION GENERALE : a) Généralités b) Vocabulaire c) Exigences du référentiel 2. ANALYSE DES PRINCIPAUX

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

MANUEL QUALITE. Référence: MAQ_Rectimo indice A. Rédacteur Vérificateur Approbateur. S.A Rectimo 19 Rue Auguste Blanqui, 94400 Vitry-sur-Seine

MANUEL QUALITE. Référence: MAQ_Rectimo indice A. Rédacteur Vérificateur Approbateur. S.A Rectimo 19 Rue Auguste Blanqui, 94400 Vitry-sur-Seine MANUEL QUALITE Référence: MAQ_Rectimo indice A Rédacteur Vérificateur Approbateur G.PRIEM F.LOTTIER S.A Rectimo 19 Rue Auguste Blanqui, 94400 Vitry-sur-Seine Tél. : 01.46.72.36.37 Fax : 01.46.72.60.74

Plus en détail

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001-

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Forum QHSE - QUALITE Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Laurent GUINAUDY OC2 Consultants Atelier ISO 9001 1 Présentation du Cabinet OC2 Consultants Cabinet créé en 1996 Zone d

Plus en détail

Tremplins de la Qualité. Tome 2

Tremplins de la Qualité. Tome 2 Tome 2 CET OUVRAGE EST UN GUIDE D INTERPRETATION DE LA NORME NF EN ISO 9001 VERSION 2000 AVANTPROPOS Ce guide d aide à la rédaction du Manuel de Management de la Qualité a été rédigé par la Fédération

Plus en détail

Charte de l audit interne de la Direction Générale de la Dette

Charte de l audit interne de la Direction Générale de la Dette MINISTÈRE DE L ECONOMIE ET DE LA PROSPECTIVE RÉPUBLIQUE GABONAISE Union-Travail-Justice ------------ -------- SECRETARIAT GENERAL ------------ ------------ DIRECTION DE L AUDIT ET DU CONTROLE ------------

Plus en détail

Système de Management de la Qualité

Système de Management de la Qualité CHAPOUTIER Système de Management de la Qualité CHAPOUTIER HISTORIQUE LES NORMES QU EST CE QUE LA QUALITE? CONSTRUIRE SON SMQ (Système Maitrise Qualité) - Politique qualité - Maitrise de la qualité HYGIENE

Plus en détail

CATALOGUE 2015. 21 b boulevard Tellene 13007 Marseille Tél / Fax : 04 91 31 02 17 / 06 12 46 30 26 / tsalmon@wanadoo.fr

CATALOGUE 2015. 21 b boulevard Tellene 13007 Marseille Tél / Fax : 04 91 31 02 17 / 06 12 46 30 26 / tsalmon@wanadoo.fr CATALOGUE 2015 1 LE MOT DU DIRECTEUR Fort du succès de nos formations vous avez été plus nombreux à vouloir poursuivre l aventure avec TS CONSULTANT. Aussi pour satisfaire une demande continuellement forte,

Plus en détail

La démarche d amélioration AFTLM OCTOBRE 2012

La démarche d amélioration AFTLM OCTOBRE 2012 La démarche d amélioration continue 1 PLAN -L amélioration continue vue par l ISO EN 15 189 -L amélioration continue demandée par le COFRAC -La démarche d amélioration dans son organisation au quotidien

Plus en détail

France Telecom Orange

France Telecom Orange France Telecom Orange fiches métiers assistant commercial et marketing conseiller commercial chef de produit technicien intervention supports réseaux assistant/gestionnaire RH domaine client conseiller

Plus en détail

Marquage CE des Granulats

Marquage CE des Granulats REFERENTIEL SECTORIEL POUR LA Page 1 sur 11 MAÎTRISE DE LA PRODUCTION DES GRANULATS (Système d'attestation de conformité 2+) SOMMAIRE : Article 1 Objet et domaine d application Article 2 Intervenants dans

Plus en détail

Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information»

Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information» Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information» G. Hatem Gantzer Hôpital de Saint Denis Séminaire AUDIPOG 9/4/2015 Les autres points clés de la certification impactés par le SI Le dossier

Plus en détail

1 La méthodologie 7 S pour conduire un projet QSE

1 La méthodologie 7 S pour conduire un projet QSE 1 La méthodologie 7 S pour conduire un projet QSE Cette méthode, fruit de retours d expériences, permet de maîtriser un projet QSE et d atteindre l objectif de certification. C est une véritable «feuille

Plus en détail

1. Référentiel des emplois. 2. Fiches emplois

1. Référentiel des emplois. 2. Fiches emplois Ce document référence contient les descriptifs d emplois repères et les descriptifs des compétences crées dans le cadre de l identification des compétences pour l Etablissement public de la Caisse des

Plus en détail

MANUEL QUALITE RESUME

MANUEL QUALITE RESUME CNDA Centre National de Dépôt et d'agrément MANUEL QUALITE RESUME 515, chemin du Mas de Rochet 34170 Castelnau le Lez France 04.67.02.30.00 www.cnda-vitale.fr Version 1 1 / 8 21 avril 2010 PRESENTATION

Plus en détail

Préparation à l accréditation ISO/CEI 17 025

Préparation à l accréditation ISO/CEI 17 025 Préparation à l accréditation ISO/CEI 17 025 Projet de Fin d Études 2007 PICARD Laetitia Tuteur: Serge TURLAN Plan a) Présentation Générale Le Contexte Le projet b) Étude de la norme Prescriptions relatives

Plus en détail

La Certification un outil au service des SDIS

La Certification un outil au service des SDIS La Certification un outil au service des SDIS 02 février 2012 Sommaire Présentation d AFNOR Qu est-ce que la certification Focus sur la certification de service Processus de développement Processus de

Plus en détail

MANUEL QUALITE. Dédié au secteur géophysique, médical, (référentiel ISO 9001 v2008)

MANUEL QUALITE. Dédié au secteur géophysique, médical, (référentiel ISO 9001 v2008) MANUEL QUALITE SPECIALISTE DANS L USINAGE DE L INCONEL, DU TITANE, DE L ALUMINIUM DE PIECES MECANIQUES DE HAUTE PRECISION EN PETITE, MOYENNE ET GRANDE SERIE Dédié au secteur géophysique, médical, (référentiel

Plus en détail

PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance

PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance REF 118 01 Sauvegarde à distance de données numériques REFERENCE : PCE-118-01 30/03/2001 PCE- 118 01 Page 1 sur 17 30/03/2001 Toute reproduction

Plus en détail

Le concept d audit. chapitre 1. 1.1. Qu est ce qu un audit? 1.1.1. Principe général

Le concept d audit. chapitre 1. 1.1. Qu est ce qu un audit? 1.1.1. Principe général chapitre 1 Le concept d audit Lorsque le brouillard ou la pénombre vient, chacun cherche à éclairer son environnement pour mener ses activités, qu elles restent traditionnelles ou qu il faille les adapter

Plus en détail

Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité. Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président. Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015

Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité. Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président. Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015 Manuel Qualité Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015 CIS Valley Manuel Qualité- MAQ_V08 page 1/16 Engagement

Plus en détail

Reconnaissance des résultats d essais

Reconnaissance des résultats d essais Référentiels Matériel Recommandation Recommandation Matériel Moyen acceptable de conformité SAM 009 Applicable sur : RFN Edition du 04/07/2012 Version n 2 du 13/12/2013 Applicable à partir du : 13/12/2013

Plus en détail

Parc d activités Activestre_Manuel environnement ISO 14001_V5_18/06/2014 PARC D ACTIVITES ACTIVESTRE

Parc d activités Activestre_Manuel environnement ISO 14001_V5_18/06/2014 PARC D ACTIVITES ACTIVESTRE PARC D ACTIVITES ACTIVESTRE Objet Ce manuel présente les dispositions appliquées par la Communauté de Communes du Volvestre concernant les activités de gestion et de commercialisation de la zone d activités

Plus en détail

Evolution des normes ISO 9001 et 14001 v 2015. Laurent BOULINGUEZ AXE Octobre 2015

Evolution des normes ISO 9001 et 14001 v 2015. Laurent BOULINGUEZ AXE Octobre 2015 Evolution des normes ISO 9001 et 14001 v 2015 Laurent BOULINGUEZ AXE Octobre 2015 OBJECTIFS DE LA PRÉSENTATION Connaître les principales évolutions des normes 9001 et 14001 2 LES NORMES 9001 & 14001 v2015

Plus en détail

Certification et Norme ISO 9001 : 2000

Certification et Norme ISO 9001 : 2000 Certification et Norme ISO 9001 : 2000 La certification concrètement Gestion documentaire Maîtrise des non-conformités Actions correctives et actions préventives Responsabilité de la direction Revue de

Plus en détail

Audit Energétique Réglementaire 20/11/2014. Périmètre de l audit Compétence et qualification des auditeurs. Apave Nord Ouest - François COEVOET

Audit Energétique Réglementaire 20/11/2014. Périmètre de l audit Compétence et qualification des auditeurs. Apave Nord Ouest - François COEVOET Audit Energétique Réglementaire 20/11/2014 Périmètre de l audit Compétence et qualification des auditeurs Apave Nord Ouest - François COEVOET Périmètre de l audit Principe défini dans le projet de décret

Plus en détail

1, Avenue Bourgelat - BP 35 69280 MARCY L ETOILE 04 78 87 82 04 04 78 87 82 08 lvd69@vetagro-sup.fr http://www.vetagro-sup.fr/lvd

1, Avenue Bourgelat - BP 35 69280 MARCY L ETOILE 04 78 87 82 04 04 78 87 82 08 lvd69@vetagro-sup.fr http://www.vetagro-sup.fr/lvd Page 1/18 LABORATOIRE VETERINAIRE DEPARTEMENTAL DU RHONE LVD69 1, Avenue Bourgelat - BP 35 69280 MARCY L ETOILE 04 78 87 82 04 04 78 87 82 08 lvd69@vetagro-sup.fr http://www.vetagro-sup.fr/lvd N SIRET

Plus en détail

L Assurance Qualité DOSSIER L ASSURANCE QUALITE

L Assurance Qualité DOSSIER L ASSURANCE QUALITE DOSSIER L ASSURANCE QUALITE L Assurance Qualité DOSSIER N D4-2-GW0301 Satisfaction.fr 164 ter rue d Aguesseau 92100 Boulogne Billancourt 01.48.25.76.76 http://www.satisfaction.fr/ Page 1 Définition Normalisée.

Plus en détail

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Référentiel des activités professionnelles Dans le cadre de l exercice et de la promotion des droits des publics, le titulaire

Plus en détail

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales La démarche d analyse et d accompagnement, constituée de 3 étapes telles qu elles sont

Plus en détail

Étude des métiers du contrôle dans la banque

Étude des métiers du contrôle dans la banque Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque Étude des métiers du contrôle dans la banque Paris, le 15 décembre 2009 0 Table

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI CONDITIONS D ACCREDITATION D ORGANISMES MULTISITES OU ORGANISES EN RESEAU OU METTANT EN COMMUN DES MOYENS GEN PROC 10 Révision 03 CONDITIONS D ACCREDITATION D ORGANISMES MULTISITES OU ORGANISES EN RESEAU

Plus en détail

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE RAPPORT CONTROLE INTERNE. Enjeux du Contrôle interne au sein du Groupe Cegedim

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE RAPPORT CONTROLE INTERNE. Enjeux du Contrôle interne au sein du Groupe Cegedim RAPPORT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE PRÉPARATION ET D ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL AINSI QUE SUR LES PROCÉDURES DE CONTRÔLE INTERNE MISES EN PLACE PAR LA SOCIÉTÉ

Plus en détail

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire www.teamup-consulting.com Teamup Consulting - 1 Certificat nºinf/2007/29319 1 ère société de conseil française certifiée ISO 20000-1:2011 Sommaire Introduction

Plus en détail

Guide de lecture de la révision 06 du document LAB REF 02

Guide de lecture de la révision 06 du document LAB REF 02 Introduction : Le document LAB REF 02 «Exigences pour l accréditation des laboratoires suivant la norme NF EN ISO/CEI 17025» est un document essentiel à la fois pour les laboratoires accrédités et candidats

Plus en détail

FICHE PRATIQUE. Comparaison entre les exigences des normes ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001

FICHE PRATIQUE. Comparaison entre les exigences des normes ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001 SARL Capital de 24 000 Siret 350 521 316 00025 NAF 741G créée en 1989 1bis rue Marcel PAUL - 91742 MASSY Cedex Adresse postale : 6 rue SORET 91600 Savigny sur Orge Tél : 33 (0)1 69 44 20 33 Fax : 33 (0)826

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire. Ministère du Développement Industriel et de la Promotion de l Investissement

République Algérienne Démocratique et Populaire. Ministère du Développement Industriel et de la Promotion de l Investissement République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère du Développement Industriel et de la Promotion de l Investissement LA QUALITÉ PROGRAMME NATIONAL DE MISE A NIVEAU DES PME Édition 2013 LA QUALITÉ

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 34 du 10 juillet 2014. PARTIE PERMANENTE Direction générale de l'armement (DGA) Texte 12

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 34 du 10 juillet 2014. PARTIE PERMANENTE Direction générale de l'armement (DGA) Texte 12 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 34 du 10 juillet 2014 PARTIE PERMANENTE Direction générale de l'armement (DGA) Texte 12 INSTRUCTION N 523/DEF/DGA/SMQ/SDSI/CTSI relative aux missions

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

Accréditation des laboratoires COFRAC ISO15189. Alain Cœur Conseil - alain.coeur@wanadoo.fr - 06.85.75.12.64

Accréditation des laboratoires COFRAC ISO15189. Alain Cœur Conseil - alain.coeur@wanadoo.fr - 06.85.75.12.64 Accréditation des laboratoires COFRAC ISO15189 SOMMAIRE Biologie et qualité : rapide historique Accréditation COFRAC Norme ISO 15189 Ecarts entre l ISO 15 189 et le GBEA Présentation d une méthodologie

Plus en détail

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Document d orientation aux organismes publics Annexe A Rôles et responsabilités détaillés des

Plus en détail

T2 Système de management d'un CRB et qualité des ressources biologiques d origine humaine et microbienne

T2 Système de management d'un CRB et qualité des ressources biologiques d origine humaine et microbienne Norme française NF S 96-900 Indice de classement : S 96-900 ICS : T1 Qualité des centres de ressources biologiques (CRB) T2 Système de management d'un CRB et qualité des ressources biologiques d origine

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

Expérience : Plus de 20 ans d expérience constante dans le domaine de l accompagnement de projet.

Expérience : Plus de 20 ans d expérience constante dans le domaine de l accompagnement de projet. Mme Sylvie LACOSTA Consultante confirmée Qualité Sécurité Environnement Auditrice Qualité certifiée : ICA (Institut de Certification des Auditeurs) ICAE (Institut de Certification des Auditeurs Environnement)

Plus en détail

CHARTE ACTION LOGEMENT SUR :

CHARTE ACTION LOGEMENT SUR : CHARTE ACTION LOGEMENT SUR : LA GESTION DES RISQUES LE CONTROLE INTERNE L AUDIT INTERNE Validée par le Conseil de surveillance du 18 septembre 2013 1/22 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 I. LE CADRE DE REFERENCE...

Plus en détail

Le management environnemental

Le management environnemental Le management environnemental L application de la norme Iso14001 USTV Cambrai, année 2008-09 Management environnemental Iso 14001 n 1 Le management environnemental La norme Iso 14001 Ce qu elle est / n

Plus en détail

CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement

CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement Salariés ou futurs salariés des entreprises qui auront pour missions d animer et/ou participer à la mise en œuvre de la politique prévention, sécurité,

Plus en détail

CERTIFICAT D ACCREDITATION ET DOMAINE D APPLICATION D UNE ACCREDITATION : Lignes directrices générales pour la formulation et l évaluation

CERTIFICAT D ACCREDITATION ET DOMAINE D APPLICATION D UNE ACCREDITATION : Lignes directrices générales pour la formulation et l évaluation BELAC 2-002 Rev 2-2014 CERTIFICAT D ACCREDITATION ET DOMAINE D APPLICATION D UNE ACCREDITATION : Lignes directrices générales pour la formulation et l évaluation Les dispositions de la présente procédure

Plus en détail

Direction générale de la modernisation de l Etat

Direction générale de la modernisation de l Etat Direction générale de la modernisation de l Etat Service projets de simplification AVIS Habilitation des organismes certificateurs Label Marianne * * * Sommaire Version 8 du 4 novembre 2009 1 Les conditions

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique TERMES DE RÉFÉRENCE

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique TERMES DE RÉFÉRENCE REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Cabinet Deuxième Projet d'appui à la Réforme de l'enseignement Supérieur, PARESII TERMES DE RÉFÉRENCE ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC Garantir une organisation performante pour satisfaire ses clients et ses partenaires, telle est la finalité d une certification «qualité». On dénombre de nombreux référentiels dont le plus connu et le

Plus en détail

MANAGEMENT DE LA RADIOPROTECTION

MANAGEMENT DE LA RADIOPROTECTION Page : 1/10 MANUEL MAN-CAM-NUC-F Seule la version informatique est mise à jour, avant toute utilisation consulter sur le réseau Intranet la version en cours de ce document Page : 2/10 HISTORIQUE DE RÉVISION

Plus en détail