Ratios sectoriels. Dossier exemple. Dossier exemple-caroline. Références du dossier : Date : 24/09/2012 Auteur : Caroline

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ratios sectoriels. Dossier exemple. Dossier exemple-caroline. Références du dossier : Date : 24/09/2012 Auteur : Caroline"

Transcription

1 Ratios sectoriels Dossier exemple Références du dossier : Date : 24/09/2012 Auteur : Caroline Dossier exemple-caroline 1 P a g e

2 SOMMAIRE LE BENCHMARKING SECTORIEL 5 RENTABILITE & PRODUCTIVITE 6 PRODUCTION DU TRAVAIL (K ) 7 RENDEMENT DES CAPITAUX PROPRES NETS (%) 9 RENTABILITÉ FINANCIÈRE (%) 11 RENTABILITÉ NETTE (%) 13 TAUX DE ROTATION DE L'ACTIF ÉCONOMIQUE (%) 15 STRUCTURE FINANCIERE 17 AUTONOMIE FINANCIÈRE (%) 18 ENDETTEMENT (%) 20 EQUILIBRE FINANCIER 22 INDÉPENDANCE FINANCIÈRE 24 LIQUIDITÉ GÉNÉRALE 26 GESTION 28 CAPACITÉ D'AUTOFINANCEMENT (%) 29 EVOLUTION DU CHIFFRE D'AFFAIRES (%) 31 ROTATION DES STOCKS (J) 33 2 P a g e

3 TAUX DE MARGE COMMERCIALE (%) 35 TRESORERIE 37 DÉLAI DE RÈGLEMENT CLIENTS (J) 38 DÉLAI DE RÈGLEMENT FOURNISSEURS (J) 40 TAUX DE BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT (%) 42 VALEUR AJOUTEE 44 EVOLUTION DE LA VALEUR AJOUTÉE (%) 45 PART DE L ÉTAT (%) 47 PART DE L'AUTOFINANCEMENT (%) 49 PART DES PRÊTEURS (%) 51 PART DES SALARIÉS (%) 53 TAUX DE VALEUR AJOUTÉE (%) 55 SCORE 57 SCORE CONAN-HOLDER NPC 58 TABLEAUX FINANCIERS 61 BILAN ACTIF 62 BILAN PASSIF 63 COMPTE RESULTAT 64 CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT AVANT REPARTITION 65 FONDS DE ROULEMENT, BESOINS EN FONDS DE ROULEMENT ET TRESORERIE 66 3 P a g e

4 4 P a g e

5 LE BENCHMARKING SECTORIEL Le benchmarking est une démarche consistant à confronter les performances d une société à celles des autres. Pratiquer le benchmarking, c'est aussi rechercher les meilleures méthodes utilisées dans une activité permettant à l'entreprise d'améliorer ses performances. Le benchmarking est un processus continu et systématique d évaluation des produits, des services et des méthodes par rapport à ceux des concurrents. La finalité du benchmarking : - Rassurer et confronter les décisions stratégiques par rapport aux concurrents - Améliorer la compétitivité - Réduire les coûts - Identifier les points forts pour encore les développer - Identifier les faiblesses afin de les améliorer La démarche de benchmarking peut s appliquer en 4 étapes : 1. 1.La planification : Il convient dans un premier temps d'exploiter toutes les informations disponibles afin d'identifier les entreprises avec lesquelles on pourra effectuer des comparaisons. Puis dans un second temps, de sélectionner les entreprises dont les méthodes surpassent les autres. Il peut s'agir d'entreprises concurrentes ou leader dans un domaine, mais aussi d'entreprises dans lesquelles on a repéré que les opérations, qui font l'objet du benchmarking, sont réalisées avec le maximum d'efficacité. 2.L analyse : Cette étape consiste à comparer les données obtenues aux données internes. Cette comparaison permet de dégager un écart de performance, positif ou négatif. L'écart négatif révèle des opportunités d'amélioration des méthodes. L'écart positif est encourageant et doit inciter à poursuivre l'effort de comblement des écarts négatifs. Il convient ensuite de se fixer des objectifs et de traduire en termes opérationnels pour l'entreprise, ce qui a été découvert à l'extérieur. 3.Intégration : Il s'agit d appliquer les objectifs. Cette étape consiste à : - Etablir une liste des objectifs existants dans l'entreprise - Réexaminer ces objectifs par rapport aux résultats de l'enquête de benchmarking - Modifier les objectifs (confirmation, modification de l'ordre de priorité, fixation de nouveaux objectifs...) 4.Action : La mise en œuvre de nouvelles méthodes s'effectue par les voies hiérarchiques ou par le biais d'une équipe projet spécialement constituée. Enfin on doit mettre en place un processus de contrôle afin de s'assurer que les résultats du benchmarking sont bien mis en place ; vérifier si toutes les étapes ont bien été suivies ou si d'autres approches de remplacement ont été envisagées. Il faut également vérifier si l'entreprise a gagné en efficacité et expertise. 5 P a g e

6 Rentabilité & Productivité 6 P a g e

7 PRODUCTION DU TRAVAIL (K ) Composition du panel : Définition La valeur ajoutée produite rapportée à l effectif moyen permet de mesurer la productivité de la main d œuvre. Augmenter la productivité permet à l'entreprise de produire plus avec le même nombre de salariés. C'est la recherche de ce que l'on appelle les "gains de productivité". Plus la productivité augmente, mieux c'est pour l'entreprise car cela signifie qu'elle produit la même quantité avec moins de facteurs de production et r... Récapitulatif des tendances : Exercice Panel national Panel personnalisé Année Données de l entreprise Données du secteur Performance A savoir Ratio_Designation, suite 7 P a g e

8 PRODUCTION DU TRAVAIL (K ), suite Ratios concurrentiels : Classement Entreprise Région Ratios Tendances 1 ORENDA Provence Al Dossier exemple Limousin 58 3 KARLY Ile De France 41 4 SARL DELAHAYE Nord-Pas-de VALERIO Lorraine 35 6 SOCIETE MANCIET SNC DOM-TOM 0 7 LA PETITE BOULANGERIE Pays de Loire 0 8 SARL GAUTER Ile De France 0 9 ETABLISSEMENT M BOURBON Rhone-Alpes 0 10 LE PAIN AU LEVAIN Lorraine 0 Commentaires 8 P a g e

9 RENDEMENT DES CAPITAUX PROPRES NETS (%) Composition du panel : Définition La rentabilité des capitaux propres, ou rentabilité financière, se mesure par le rapport résultat net/capitaux propres. Elle est aussi égale à la somme de la rentabilité économique et de l'effet de levier. Si le recours à l'endettement peut permettre d'obtenir une rentabilité des capitaux propres nettement supérieure à la rentabilité économique, il fait aussi peser un risque financier plus lourd sur les actionnaires, dont l'exigenc... Récapitulatif des tendances : Exercice Panel national Panel personnalisé Année Données de l entreprise 1,62 54,73 47,88 Données du secteur 4,18 6,34-1,25 Performance A savoir Ratio_Designation, suite 9 P a g e

10 RENDEMENT DES CAPITAUX PROPRES NETS (%), suite Ratios concurrentiels : Classement Entreprise Région Ratios Tendances 1 LA PETITE BOULANGERIE Pays de Loire 73,79 2 Dossier exemple Limousin 47,88 3 ORENDA Provence Al... 41,10 4 VALERIO Lorraine 30,07 5 SARL DELAHAYE Nord-Pas-de... 16,85 6 ETABLISSEMENT M BOURBON Rhone-Alpes 15,74 7 LE PAIN AU LEVAIN Lorraine 3,47 8 SARL GAUTER Ile De France 1,24 9 SOCIETE MANCIET SNC DOM-TOM 0,74 10 KARLY Ile De France -154,05 Commentaires 10 P a g e

11 RENTABILITÉ FINANCIÈRE (%) Composition du panel : Définition La rentabilité financière est une appréciation de la performance financière qui exprime la capacité qu ont les capitaux propres à secréter des ressources. Si la rentabilité est élevée et, notamment, si elle est supérieure au taux d intérêt pratiqué sur le marché financier, l entreprise n aura pas de difficulté à augmenter ses capitaux propres Récapitulatif des tendances : Exercice Panel national Panel personnalisé Année Données de l entreprise 1,91 80,14 55,97 Données du secteur -2,42-10,49-3,20 Performance A savoir Ratio_Designation, suite 11 P a g e

12 RENTABILITÉ FINANCIÈRE (%), suite Ratios concurrentiels : Classement Entreprise Région Ratios Tendances 1 LA PETITE BOULANGERIE Pays de Loire 116,50 2 Dossier exemple Limousin 55,97 3 ORENDA Provence Al... 41,10 4 VALERIO Lorraine 28,67 5 SARL DELAHAYE Nord-Pas-de... 18,82 6 ETABLISSEMENT M BOURBON Rhone-Alpes 16,17 7 LE PAIN AU LEVAIN Lorraine 2,63 8 SARL GAUTER Ile De France 0,62 9 SOCIETE MANCIET SNC DOM-TOM -14,07 10 KARLY Ile De France -170,27 Commentaires 12 P a g e

13 RENTABILITÉ NETTE (%) Composition du panel : Définition Ce taux de rentabilité est un bon indicateur pour mesurer l'efficacité de l activité d'une entreprise. En effet, le but d'une entreprise est de créer de la valeur pour obtenir une rentabilité positive. La rentabilité est ici d ordre commercial puisqu elle mesure le résultat d exploitation par rapport au chiffre d affaires hors taxe. Récapitulatif des tendances : Exercice Panel national Panel personnalisé Année Données de l entreprise 0,82 3,29 2,58 Données du secteur 1,19 0,22 1,97 Performance A savoir Ratio_Designation, suite 13 P a g e

14 RENTABILITÉ NETTE (%), suite Ratios concurrentiels : Classement Entreprise Région Ratios Tendances 1 LA PETITE BOULANGERIE Pays de Loire 10,41 2 SARL DELAHAYE Nord-Pas-de... 4,06 3 VALERIO Lorraine 2,97 4 Dossier exemple Limousin 2,58 5 ETABLISSEMENT M BOURBON Rhone-Alpes 2,50 6 LE PAIN AU LEVAIN Lorraine 2,26 7 ORENDA Provence Al... 2,03 8 SARL GAUTER Ile De France 0,14 9 SOCIETE MANCIET SNC DOM-TOM 0,07 10 KARLY Ile De France -3,90 Commentaires 14 P a g e

15 TAUX DE ROTATION DE L'ACTIF ÉCONOMIQUE (%) Composition du panel : Définition L'actif économique de l'entreprise représente la somme des investissements nécessaire pour réaliser le chiffre d'affaires Récapitulatif des tendances : Exercice Panel national Panel personnalisé Année Données de l entreprise 1,89 4,01 3,13 Données du secteur 5,14-0,41 3,76 Performance A savoir Ratio_Designation, suite 15 P a g e

16 TAUX DE ROTATION DE L'ACTIF ÉCONOMIQUE (%), suite Ratios concurrentiels : Classement Entreprise Région Ratios Tendances 1 KARLY Ile De France 728,50 2 ORENDA Provence Al... 4,42 3 ETABLISSEMENT M BOURBON Rhone-Alpes 3,56 4 SARL DELAHAYE Nord-Pas-de... 3,47 5 Dossier exemple Limousin 3,13 6 LA PETITE BOULANGERIE Pays de Loire 2,83 7 SOCIETE MANCIET SNC DOM-TOM 2,72 8 VALERIO Lorraine 2,21 9 SARL GAUTER Ile De France 0,91 10 LE PAIN AU LEVAIN Lorraine 0,82 Commentaires 16 P a g e

17 Structure financière 17 P a g e

18 AUTONOMIE FINANCIÈRE (%) Composition du panel : Définition Le ratio d'autonomie financière donne une indication sur le niveau d'endettement de la société. Supérieur à un, il peut traduire un recours trop important à l'emprunt. Récapitulatif des tendances : Exercice Panel national Panel personnalisé Année Données de l entreprise 81,55 19,19 15 Données du secteur 19,09 15,29 10,78 Performance A savoir Ratio_Designation, suite 18 P a g e

19 AUTONOMIE FINANCIÈRE (%), suite Ratios concurrentiels : Classement Entreprise Région Ratios Tendances 1 LE PAIN AU LEVAIN Lorraine 50,31 2 LA PETITE BOULANGERIE Pays de Loire 47,91 3 SARL DELAHAYE Nord-Pas-de... 47,27 4 ETABLISSEMENT M BOURBON Rhone-Alpes 33,66 5 ORENDA Provence Al... 28,85 6 VALERIO Lorraine 23,48 7 SOCIETE MANCIET SNC DOM-TOM 22,04 8 Dossier exemple Limousin 15 9 SARL GAUTER Ile De France 9,55 10 KARLY Ile De France -4,82 Commentaires 19 P a g e

20 ENDETTEMENT (%) Composition du panel : Définition Le ratio d'endettement est un indicateur financier qui mesure le niveau d'endettement d'une entreprise. Une entreprise déjà trop endettée aura sûrement plus de difficultés à rembourser une dette supplémentaire. Ce ratio à deux utilités : Récapitulatif des tendances : - Pour les banques et institutions financières, le ratio d'endettement permet d'évaluer le niveau d'endettement, mais aussi, et surtout d'estimer la capacité de remboursement d'un emprunteur éve... Exercice Panel national Panel personnalisé Année Données de l entreprise 0 40,73 48,80 Données du secteur 50,69 42,13 46,28 Performance A savoir Ratio_Designation, suite 20 P a g e

21 ENDETTEMENT (%), suite Ratios concurrentiels : Classement Entreprise Région Ratios Tendances 1 KARLY Ile De France 14,61 2 SARL DELAHAYE Nord-Pas-de... 17,70 3 LA PETITE BOULANGERIE Pays de Loire 23,74 4 ETABLISSEMENT M BOURBON Rhone-Alpes 24,47 5 ORENDA Provence Al... 27,55 6 SOCIETE MANCIET SNC DOM-TOM 28,66 7 LE PAIN AU LEVAIN Lorraine 33,63 8 VALERIO Lorraine 38,59 9 Dossier exemple Limousin 48,80 10 SARL GAUTER Ile De France 88,32 Commentaires 21 P a g e

22 EQUILIBRE FINANCIER Composition du panel : Définition L équilibre financier est une situation financière dans laquelle se trouve une société dont les caractéristiques sont les suivantes: -Ressources financières stables, -Fond de roulement suffisant En effet, il apparaît nécessaire de financer la totalité des emplois stables par des ressources durables. Récapitulatif des tendances : Exercice Panel national Panel personnalisé Année Données de l entreprise 1,06 1,28 1,19 Données du secteur 0,93 1,87 1,70 Performance A savoir Ratio_Designation, suite 22 P a g e

23 EQUILIBRE FINANCIER, suite Ratios concurrentiels : Classement Entreprise Région Ratios Tendances 1 ORENDA Provence Al... 1,77 2 Dossier exemple Limousin 1,19 3 LE PAIN AU LEVAIN Lorraine 1,04 4 SOCIETE MANCIET SNC DOM-TOM 1,03 5 VALERIO Lorraine 1,03 6 SARL GAUTER Ile De France 1,02 7 ETABLISSEMENT M BOURBON Rhone-Alpes 0,95 8 LA PETITE BOULANGERIE Pays de Loire 0,92 9 KARLY Ile De France 0,88 10 SARL DELAHAYE Nord-Pas-de... 0,83 Commentaires 23 P a g e

24 INDÉPENDANCE FINANCIÈRE Composition du panel : Définition Il permet de connaître la capacité de l entreprise à se financer par ses propres moyens, en mesurant donc la part des ressources internes non exigibles dans le total des ressources externes. Le montant des fonds empruntés ne doit pas excéder le montant des capitaux propres. Des capitaux extérieurs au coût trop élevé détériorent la rentabilité globale. Ce ratio ne doit pas être inférieur à 30% et doit être supérieur à 50% pour être... Récapitulatif des tendances : Exercice Panel national Panel personnalisé Année Données de l entreprise 96,69 19,85 16,19 Données du secteur 4,45 17,98 11,99 Performance A savoir Ratio_Designation, suite 24 P a g e

25 INDÉPENDANCE FINANCIÈRE, suite Ratios concurrentiels : Classement Entreprise Région Ratios Tendances 1 SARL DELAHAYE Nord-Pas-de... 53,75 2 LA PETITE BOULANGERIE Pays de Loire 50,99 3 LE PAIN AU LEVAIN Lorraine 45,59 4 ORENDA Provence Al... 22,34 5 ETABLISSEMENT M BOURBON Rhone-Alpes 21,33 6 VALERIO Lorraine 20,22 7 Dossier exemple Limousin 16,19 8 SOCIETE MANCIET SNC DOM-TOM 11,63 9 SARL GAUTER Ile De France 9,87 10 KARLY Ile De France -1,74 Commentaires 25 P a g e

26 LIQUIDITÉ GÉNÉRALE Composition du panel : Définition Il est égal au rapport de l actif circulant à l exigible à court terme. Il permet ainsi de vérifier que les actifs à moins d un an sont plus importants que les dettes à moins d un an et permettent donc de les rembourser. Récapitulatif des tendances : Exercice Panel national Panel personnalisé Année Données de l entreprise 1,21 1,43 1,25 Données du secteur 1,17 1,57 2,34 Performance A savoir Ratio_Designation, suite 26 P a g e

27 LIQUIDITÉ GÉNÉRALE, suite Ratios concurrentiels : Classement Entreprise Région Ratios Tendances 1 ORENDA Provence Al... 2,42 2 SOCIETE MANCIET SNC DOM-TOM 1,40 3 SARL GAUTER Ile De France 1,35 4 LE PAIN AU LEVAIN Lorraine 1,31 5 Dossier exemple Limousin 1,25 6 VALERIO Lorraine 1,22 7 ETABLISSEMENT M BOURBON Rhone-Alpes 0,70 8 LA PETITE BOULANGERIE Pays de Loire 0,66 9 SARL DELAHAYE Nord-Pas-de... 0,59 10 KARLY Ile De France 0,43 Commentaires 27 P a g e

28 Gestion 28 P a g e

29 CAPACITÉ D'AUTOFINANCEMENT (%) Composition du panel : Définition La capacité d autofinancement constitue une évaluation comptable du cash flow net dégagé par l entreprise. La capacité d autofinancement permet de fournir une indication pour juger à la fois les résultats de l entreprise et l aptitude de celle-ci à dégager des ressources internes de financement. Et elle constitue la base nécessaire pour la constitution de l autofinancement qui correspond à la part de la CAF restant à disposition... Récapitulatif des tendances : Exercice Panel national Panel personnalisé Année Données de l entreprise 0,25 6,55 6,03 Données du secteur 4,60 4,33 5,41 Performance A savoir Ratio_Designation, suite 29 P a g e

30 CAPACITÉ D'AUTOFINANCEMENT (%), suite Ratios concurrentiels : Classement Entreprise Région Ratios Tendances 1 LA PETITE BOULANGERIE Pays de Loire 11,37 2 ETABLISSEMENT M BOURBON Rhone-Alpes 6,22 3 Dossier exemple Limousin 6,03 4 SARL DELAHAYE Nord-Pas-de... 4,53 5 VALERIO Lorraine 4,28 6 LE PAIN AU LEVAIN Lorraine 3,98 7 SOCIETE MANCIET SNC DOM-TOM 2,86 8 ORENDA Provence Al... 2,30 9 KARLY Ile De France 0,21 10 SARL GAUTER Ile De France -0,34 Commentaires 30 P a g e

31 EVOLUTION DU CHIFFRE D'AFFAIRES (%) Composition du panel : Définition Le chiffre d'affaires (CA) est la somme des ventes de biens et de prestations de services relevant de l'exploitation habituelle de l'entreprise. Le Chiffre d'affaires est le reflet de l'activité de l'entreprise mais non de sa rentabilité. L'analyse du Chiffre d'affaires d'une entreprise doit toujours être accompagnée d'une analyse de la rentabilité. Récapitulatif des tendances : Exercice Panel national Panel personnalisé Année Données de l entreprise 0-11,84 15,74 Données du secteur 0-0,62 5,77 Performance A savoir Ratio_Designation, suite 31 P a g e

32 EVOLUTION DU CHIFFRE D'AFFAIRES (%), suite Ratios concurrentiels : Classement Entreprise Région Ratios Tendances 1 SARL DELAHAYE Nord-Pas-de ETABLISSEMENT M BOURBON Rhone-Alpes ORENDA Provence Al SOCIETE MANCIET SNC DOM-TOM LA PETITE BOULANGERIE Pays de Loire LE PAIN AU LEVAIN Lorraine SARL GAUTER Ile De France KARLY Ile De France VALERIO Lorraine Dossier exemple Limousin 15,74 Commentaires 32 P a g e

33 ROTATION DES STOCKS (J) Composition du panel : Définition Ce ratio permet d apprécier la liquidité du stock, c'est-à-dire son aptitude à être transformé en monnaie. Un stock soumis à une rotation rapide permet à l entreprise de récupérer rapidement les fonds qu elle affecte au financement du stock et contribue ainsi à réduire son besoin de financement. Récapitulatif des tendances : Exercice Panel national Panel personnalisé Année Données de l entreprise Données du secteur Performance A savoir Ratio_Designation, suite 33 P a g e

34 ROTATION DES STOCKS (J), suite Ratios concurrentiels : Classement Entreprise Région Ratios Tendances 1 SARL DELAHAYE Nord-Pas-de KARLY Ile De France 3 3 LA PETITE BOULANGERIE Pays de Loire 4 4 SARL GAUTER Ile De France 4 5 VALERIO Lorraine 5 6 LE PAIN AU LEVAIN Lorraine 7 7 ETABLISSEMENT M BOURBON Rhone-Alpes 7 8 SOCIETE MANCIET SNC DOM-TOM 12 9 Dossier exemple Limousin ORENDA Provence Al Commentaires 34 P a g e

35 TAUX DE MARGE COMMERCIALE (%) Composition du panel : Définition La marge commerciale correspond à un excédent retiré des opérations commerciales, après couvertures des seules charges externes d approvisionnement. Elle n a de sens que pour les entreprises de négoce et de distribution. Pour ces sociétés, cet indicateur est fondamental. Elle est souvent plus stable que les éléments qui la composent. Cette information permet de détecter une première cause de faiblesse de la valeur ajoutée et donc... Récapitulatif des tendances : Exercice Panel national Panel personnalisé Année Données de l entreprise 27,14 79,65 69,02 Données du secteur 45,22 42,74 48,35 Performance A savoir Ratio_Designation, suite 35 P a g e

36 TAUX DE MARGE COMMERCIALE (%), suite Ratios concurrentiels : Classement Entreprise Région Ratios Tendances 1 LE PAIN AU LEVAIN Lorraine 95,88 2 Dossier exemple Limousin 69,02 3 KARLY Ile De France 61,54 4 SARL GAUTER Ile De France 54,17 5 ETABLISSEMENT M BOURBON Rhone-Alpes 40 6 VALERIO Lorraine 35 7 ORENDA Provence Al... 32,45 8 SOCIETE MANCIET SNC DOM-TOM 21,15 9 LA PETITE BOULANGERIE Pays de Loire 0 10 SARL DELAHAYE Nord-Pas-de ,14 Commentaires 36 P a g e

37 Trésorerie 37 P a g e

38 DÉLAI DE RÈGLEMENT CLIENTS (J) Composition du panel : Définition Ce ratio mesure à la fois la liquidité des créances, délai moyen pour les transformer en monnaie ; et la durée du crédit accordé à la clientèle. L entreprise étant tenue d effectuer une avance de fonds en attendant le règlement de ses clients, la rotation des créances conditionne ainsi la formation d un besoin de financement des créances commerciales. Récapitulatif des tendances : Exercice Panel national Panel personnalisé Année Données de l entreprise Données du secteur Performance A savoir Ratio_Designation, suite 38 P a g e

39 DÉLAI DE RÈGLEMENT CLIENTS (J), suite Ratios concurrentiels : Classement Entreprise Région Ratios Tendances 1 ORENDA Provence Al LA PETITE BOULANGERIE Pays de Loire 2 3 SARL GAUTER Ile De France 3 4 ETABLISSEMENT M BOURBON Rhone-Alpes 4 5 SOCIETE MANCIET SNC DOM-TOM 5 6 KARLY Ile De France 10 7 VALERIO Lorraine 14 8 SARL DELAHAYE Nord-Pas-de LE PAIN AU LEVAIN Lorraine Dossier exemple Limousin 46 Commentaires 39 P a g e

40 DÉLAI DE RÈGLEMENT FOURNISSEURS (J) Composition du panel : Définition Le ratio donne une indication concernant l exigibilité de ces dettes, c'est-à-dire la proximité de leur échéance. Les délais accordés par les fournisseurs correspondent à une source de financement qui aide l entreprise à supporter les besoins liés à la formation de son stock et à l attente du recouvrement de ses propres créances. Récapitulatif des tendances : Exercice Panel national Panel personnalisé Année Données de l entreprise Données du secteur Performance A savoir Ratio_Designation, suite 40 P a g e

41 DÉLAI DE RÈGLEMENT FOURNISSEURS (J), suite Ratios concurrentiels : Classement Entreprise Région Ratios Tendances 1 ETABLISSEMENT M BOURBON Rhone-Alpes SARL DELAHAYE Nord-Pas-de KARLY Ile De France LA PETITE BOULANGERIE Pays de Loire 82 5 VALERIO Lorraine 79 6 LE PAIN AU LEVAIN Lorraine 75 7 Dossier exemple Limousin 74 8 SOCIETE MANCIET SNC DOM-TOM 56 9 ORENDA Provence Al SARL GAUTER Ile De France 11 Commentaires 41 P a g e

42 TAUX DE BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT (%) Composition du panel : Définition Ce ratio représente le besoin en fonds de roulement en jours de chiffre d affaires. (couverture du CA par le BFR) Récapitulatif des tendances : Exercice Panel national Panel personnalisé Année Données de l entreprise 4,94-12,54-0,99 Données du secteur -36,80-26,98-34,50 Performance A savoir Ratio_Designation, suite 42 P a g e

43 TAUX DE BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT (%), suite Ratios concurrentiels : Classement Entreprise Région Ratios Tendances 1 ETABLISSEMENT M BOURBON Rhone-Alpes -40,89 2 SARL DELAHAYE Nord-Pas-de ,41 3 KARLY Ile De France -38,79 4 LA PETITE BOULANGERIE Pays de Loire -30,35 5 SARL GAUTER Ile De France -5,19 6 Dossier exemple Limousin -0,99 7 SOCIETE MANCIET SNC DOM-TOM 11,02 8 LE PAIN AU LEVAIN Lorraine 14,81 9 VALERIO Lorraine 18,62 10 ORENDA Provence Al... 25,37 Commentaires 43 P a g e

44 Valeur ajoutée 44 P a g e

45 EVOLUTION DE LA VALEUR AJOUTÉE (%) Composition du panel : Définition La valeur ajoutée traduit le supplément de valeur donné par l'entreprise, dans son activité. Elle est égale à la somme de la marge commerciale et de la marge sur consommation de matières, diminuée des consommations de biens et services. Récapitulatif des tendances : Exercice Panel national Panel personnalisé Année Données de l entreprise 0 125,74 18,34 Données du secteur 0-0,52 2,21 Performance A savoir Ratio_Designation, suite 45 P a g e

46 EVOLUTION DE LA VALEUR AJOUTÉE (%), suite Ratios concurrentiels : Classement Entreprise Région Ratios Tendances 1 LA PETITE BOULANGERIE Pays de Loire ETABLISSEMENT M BOURBON Rhone-Alpes KARLY Ile De France SARL DELAHAYE Nord-Pas-de LE PAIN AU LEVAIN Lorraine SARL GAUTER Ile De France SOCIETE MANCIET SNC DOM-TOM VALERIO Lorraine ORENDA Provence Al Dossier exemple Limousin 18,34 Commentaires 46 P a g e

47 PART DE L ÉTAT (%) Composition du panel : Définition La valeur ajoutée constitue la base à partir de laquelle les différents ayant droits concernés par l entreprise pourront être rémunérés. L Etat bénéficie des richesses créées par l entreprise à travers les impôts et taxes. Les impôts et taxes sont exprimés en pourcentage du chiffre d affaires. Récapitulatif des tendances : Exercice Panel national Panel personnalisé Année Données de l entreprise 5,76 5,91 7,10 Données du secteur 5,13 7,84 4,91 Performance A savoir Ratio_Designation, suite 47 P a g e

48 PART DE L ÉTAT (%), suite Ratios concurrentiels : Classement Entreprise Région Ratios Tendances 1 SOCIETE MANCIET SNC DOM-TOM 2,65 2 VALERIO Lorraine 5,02 3 ETABLISSEMENT M BOURBON Rhone-Alpes 5,93 4 LE PAIN AU LEVAIN Lorraine 6,05 5 SARL DELAHAYE Nord-Pas-de... 6,08 6 Dossier exemple Limousin 7,10 7 KARLY Ile De France 7,17 8 LA PETITE BOULANGERIE Pays de Loire 7,91 9 ORENDA Provence Al... 10,30 10 SARL GAUTER Ile De France 12,41 Commentaires 48 P a g e

49 PART DE L'AUTOFINANCEMENT (%) Composition du panel : Définition Après distribution de la valeur ajoutée aux ayants droits (salariés, prêteurs et l Etat), le solde revient à l entreprise afin d assurer sont autofinancement. Ce dernier est exprimé en pourcentage du chiffre d affaires. Récapitulatif des tendances : Exercice Panel national Panel personnalisé Année Données de l entreprise 1,03 10,64 9,64 Données du secteur 13,81 6,12 10,36 Performance A savoir Ratio_Designation, suite 49 P a g e

50 PART DE L'AUTOFINANCEMENT (%), suite Ratios concurrentiels : Classement Entreprise Région Ratios Tendances 1 LA PETITE BOULANGERIE Pays de Loire 16,21 2 ORENDA Provence Al... 10,33 3 ETABLISSEMENT M BOURBON Rhone-Alpes 9,92 4 Dossier exemple Limousin 9,64 5 VALERIO Lorraine 9,45 6 SARL DELAHAYE Nord-Pas-de... 8,49 7 LE PAIN AU LEVAIN Lorraine 7,79 8 SOCIETE MANCIET SNC DOM-TOM 6,19 9 KARLY Ile De France 0,36 10 SARL GAUTER Ile De France -0,70 Commentaires 50 P a g e

51 PART DES PRÊTEURS (%) Composition du panel : Définition La valeur ajoutée constitue la base à partir de laquelle les différents ayant droits concernés par l entreprise pourront être rémunérés. L entreprise distribue également les richesses créées aux prêteurs. Plus ce pourcentage est élevé, plus cela suppose que l entreprise fait appels à des fonds externes Récapitulatif des tendances : Exercice Panel national Panel personnalisé Année Données de l entreprise 0,15 1,71 1,79 Données du secteur 2,77 2,68 2,94 Performance A savoir Ratio_Designation, suite 51 P a g e

52 PART DES PRÊTEURS (%), suite Ratios concurrentiels : Classement Entreprise Région Ratios Tendances 1 ORENDA Provence Al... 0,30 2 KARLY Ile De France 0,73 3 LA PETITE BOULANGERIE Pays de Loire 0,98 4 VALERIO Lorraine 1,52 5 SARL DELAHAYE Nord-Pas-de... 1,65 6 Dossier exemple Limousin 1,79 7 ETABLISSEMENT M BOURBON Rhone-Alpes 2,37 8 SOCIETE MANCIET SNC DOM-TOM 3,68 9 LE PAIN AU LEVAIN Lorraine 4,56 10 SARL GAUTER Ile De France 4,74 Commentaires 52 P a g e

53 PART DES SALARIÉS (%) Composition du panel : Définition La valeur ajoutée constitue la base à partir de laquelle les différents ayant droits concernés par l entreprise pourront être rémunérés. Les salariés sont les premiers bénéficiaires de la valeur ajoutée. La rémunération du personnel est un poste très important en raison d un montant souvent élevé. Les charges de personnel sont exprimées en pourcentage du chiffre d affaires. Récapitulatif des tendances : Exercice Panel national Panel personnalisé Année Données de l entreprise 92,78 80,77 83,19 Données du secteur 85,49 94,50 88,77 Performance A savoir Ratio_Designation, suite 53 P a g e

54 PART DES SALARIÉS (%), suite Ratios concurrentiels : Classement Entreprise Région Ratios Tendances 1 LA PETITE BOULANGERIE Pays de Loire 75,39 2 ORENDA Provence Al... 80,85 3 VALERIO Lorraine 81,10 4 ETABLISSEMENT M BOURBON Rhone-Alpes 81,34 5 LE PAIN AU LEVAIN Lorraine 81,74 6 Dossier exemple Limousin 83,19 7 SARL GAUTER Ile De France 83,84 8 SARL DELAHAYE Nord-Pas-de... 84,54 9 SOCIETE MANCIET SNC DOM-TOM 90,57 10 KARLY Ile De France 92,10 Commentaires 54 P a g e

55 TAUX DE VALEUR AJOUTÉE (%) Composition du panel : Définition La valeur ajoutée constitue une mesure du flux global d activité. Elle fournit une meilleure qualité que le chiffre d affaires. La valeur ajoutée mesure la contribution assurée grâce au potentiel productif réuni au sein de l entreprise. Elle est exprimée en pourcentage du chiffre d affaires. Récapitulatif des tendances : Exercice Panel national Panel personnalisé Année Données de l entreprise 24,08 61,66 63,04 Données du secteur 51,33 50,33 50,46 Performance A savoir Ratio_Designation, suite 55 P a g e

56 TAUX DE VALEUR AJOUTÉE (%), suite Ratios concurrentiels : Classement Entreprise Région Ratios Tendances 1 LA PETITE BOULANGERIE Pays de Loire 70,19 2 Dossier exemple Limousin 63,04 3 ETABLISSEMENT M BOURBON Rhone-Alpes 62,68 4 KARLY Ile De France 56,49 5 SARL DELAHAYE Nord-Pas-de... 53,35 6 LE PAIN AU LEVAIN Lorraine 51,10 7 SARL GAUTER Ile De France 49,25 8 SOCIETE MANCIET SNC DOM-TOM 46,19 9 VALERIO Lorraine 45,24 10 ORENDA Provence Al... 22,29 Commentaires 56 P a g e

57 Score 57 P a g e

58 SCORE CONAN-HOLDER NPC Composition du panel : Définition Un score constitue un indicateur synthetique de vulnerabilite. Son objectif est de chiffrer a partir des ratios juges comme etant les plus discriminants la probabilite de defaillance d'une entreprise. Plus le score est positif, plus l'entreprise a une forte probabilite d'etre saine et plus le score est faible ou negatif, plus l'entreprise a une probabilite d'etre defaillante. L'echelle de risque est la suivante : Z > 10 bonne... Récapitulatif des tendances : Exercice Panel national Panel personnalisé Année Données de l entreprise 10,27 14,89 12,31 Données du secteur 18,83 21,37 20,73 Performance A savoir Ratio_Designation, suite 58 P a g e

DOSSIER DE GESTION. Sommaire

DOSSIER DE GESTION. Sommaire 102 Allée de Barcelone 31000 TOULOUSE Forme juridique : ENTREPRISE INDIVIDUELLE Régime fiscal : R. Simplifié Date exercice : 01/07/2012 au 30/06/2013-12 DOSSIER DE GESTION Sommaire Présentation de l'exploitation

Plus en détail

BILAN FONCTIONNEL. Pour répondre au mieux à cette préoccupation, nous étudierons les points suivants :

BILAN FONCTIONNEL. Pour répondre au mieux à cette préoccupation, nous étudierons les points suivants : BILAN FONCTIONNEL Avoir une activité, générer des résultats, nécessite des moyens de production que l'on évalue en étudiant la structure de l'entreprise. L'étude de la structure financière va permettre

Plus en détail

ETATS FINANCIERS PRESENTES PAR SOBEC SA Expertise comptable

ETATS FINANCIERS PRESENTES PAR SOBEC SA Expertise comptable 11 RN 6 69220 Belleville ETATS FINANCIERS PRESENTES PAR SA Expertise comptable Belleville Dossier de gestion Dossier comptable Dossier fiscal Vonnas Trévoux S O B E C SA Siège social : 11 RN 6 69220 Belleville

Plus en détail

- 06 - De la capacité d autofinancement à l autofinancement

- 06 - De la capacité d autofinancement à l autofinancement - 06 - De la capacité d autofinancement à l autofinancement Objectif(s) : o Capacité d'autofinancement et autofinancement. Pré-requis : o Connaissance de l'ebe et de la Valeur Ajoutée. Modalités : o Principes.

Plus en détail

- 09 - Les ratios d'analyse de l'activité et du résultat. Méthodologie et interprétation des ratios. Etre capable de retrouver les éléments de calcul.

- 09 - Les ratios d'analyse de l'activité et du résultat. Méthodologie et interprétation des ratios. Etre capable de retrouver les éléments de calcul. - 09 - Les ratios d'analyse de l'activité et du résultat Objectif(s) : o Pré-requis : o Modalités : o Méthodologie et interprétation des ratios. Etre capable de retrouver les éléments de calcul. Définition

Plus en détail

LISTE DES PRINCIPAUX INDICATEURS UTILISES DANS L ANALYSE DES DOCUMENTS DE SYNTHESE

LISTE DES PRINCIPAUX INDICATEURS UTILISES DANS L ANALYSE DES DOCUMENTS DE SYNTHESE LISTE DES PRINCIPAUX INDICATEURS UTILISES DANS L ANALYSE DES DOCUMENTS DE SYNTHESE RATIOS DE STRUCTURE = Ratios qui mettent en rapport les éléments stables du bilan et dont l évolution traduit les mutations

Plus en détail

UE6 Finance d entreprise

UE6 Finance d entreprise 1210006 SESSION 2012 UE6 Finance d entreprise Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Document autorisé : Aucun Matériel autorisé : Une calculatrice de poche à fonctionnement autonome sans imprimante

Plus en détail

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012 GROUPE COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012 Bilan consolidé ACTIF 31/12/2012 31/12/2011 Ecarts d'acquisition I 3 833 125 4 477 527 Capital souscrit non appelé IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais d'établissement

Plus en détail

ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL

ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL Il donne une vision plus économique, il présente la manière dont les emplois sont financés par les ressources. Il permet de mieux comprendre le fonctionnement de

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE CIB FINANCIAL SOLUTIONS. Etats financiers de la période intermédiaire

CREDIT AGRICOLE CIB FINANCIAL SOLUTIONS. Etats financiers de la période intermédiaire Etats financiers de la période intermédiaire Comptes semestriels non audités au 30 juin 2014 ETATS FINANCIERS DE LA PERIODE INTERMEDIAIRE AU 30 JUIN 2014 TABLE DES MATIERES Page Bilan actif... 2 Bilan

Plus en détail

Documents de synthèse Regroupements

Documents de synthèse Regroupements Documents de synthèse Regroupements Pré-requis : o Connaitre les documents de synthèse (bilan et tableau de résultat) selon les trois systèmes : Système de base, Système abrégé, Système développé. Objectif

Plus en détail

Étude Prévisionnelle

Étude Prévisionnelle Étude Prévisionnelle sur 3 exercices du 07/2008 au 06/2011 Café Monsieur DUPOND - 63000 CLERMONT-FERRAND Page 1/14 Sommaire Investissements...3 Financements des investissements...3 Remboursements des emprunts...4

Plus en détail

ASSOCIATION FRAGIL LA FABRIQUE DES DERVALLIERES 19 RUE JEAN MARC NATTIER 44100 NANTES COMPTES ANNUELS. du 01/09/2009 au 31/08/2010

ASSOCIATION FRAGIL LA FABRIQUE DES DERVALLIERES 19 RUE JEAN MARC NATTIER 44100 NANTES COMPTES ANNUELS. du 01/09/2009 au 31/08/2010 ASSOCIATION FRAGIL Numéro SIRET : 48206926700029 LA FABRIQUE DES DERVALLIERES 19 RUE JEAN MARC NATTIER 44100 NANTES COMPTES ANNUELS du 01/09/2009 au 31/08/2010 Sommaire Attestation de Présentation 1 Bilan

Plus en détail

TXCOM. 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON. SITUATION au 30 juin 2012

TXCOM. 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON. SITUATION au 30 juin 2012 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON SITUATION au 30 juin 2012 1 TXCOM BILAN ACTIF Brut Amort./Provis. 30/06/2012 31/12/2011 Capital souscrit non appelé ACTIF IMMOBILISE Immobilisations incorporelles

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux 2012

Etats Comptables et Fiscaux 2012 Etats Comptables et Fiscaux 2012 Assemblée Générale 2013 BILAN 2012 Bilan Actif RUBRIQUES BRUT Amortissements Net (N) 31/12/2012 Net (N-1) 31/12/2011 CAPITAL SOUSCRIT NON APPELE IMMOBILISATIONS INCORPORELLES

Plus en détail

9900 - SKI CLUB FRASNE DRUGEON BILAN PASSIF. Du 01/07/2011 au 31/07/2012

9900 - SKI CLUB FRASNE DRUGEON BILAN PASSIF. Du 01/07/2011 au 31/07/2012 19/10/2012 9900 - SKI CLUB FRASNE DRUGEON BILAN ACTIF ACTIF Capital souscrit non appelé ACTIF IMMOBILISÉ Immobilisations incorporelles Frais d'établissement Frais de développement Concessions, brevets

Plus en détail

Pour tout savoir sur nos services, demandez...

Pour tout savoir sur nos services, demandez... Monsieur CHUSSEAU Eric Plaquiste Pose cloisons 79 C rue Charles Hervé 17750 ETAULES Adh N : 0E023 La Rochelle, le 20 septembre 2013 Monsieur, Nous avons le plaisir de vous adresser votre dossier de gestion

Plus en détail

Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse du bilan.

Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse du bilan. CHAPITRE 13 L ANALYSE DU BILAN : STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse

Plus en détail

P6C14 Structure financie re et rentabilite s

P6C14 Structure financie re et rentabilite s P6C14 Structure financie re et rentabilite s Remarque préalable : L article 23 de la loi de finances pour 2013 restreint la déductibilité des charges financières pour les entreprises assujetties à ls :

Plus en détail

COMPTE DE RESULTAT SIG CAF RATIOS SEUIL DE RENTABILITE BILAN COMPTABLE. Bilan Financier RATIOS. Structure financière

COMPTE DE RESULTAT SIG CAF RATIOS SEUIL DE RENTABILITE BILAN COMPTABLE. Bilan Financier RATIOS. Structure financière ORGANISATION DE L ANALYSE FINANCIERE L analyse financière est l'étude de l'activité, de la rentabilité et du Financement de l entreprise : Soit a posteriori (données historiques et présentes) Soit a priori

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 409 ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

Rapport Analyse Financière

Rapport Analyse Financière BLANC Michaël DEBYSER Antoine L3 Promo 2008 Groupe C Rapport Analyse Financière 1. Bilan de la société LAFIN : Le bilan décrit l état et la répartition du patrimoine de l entreprise à une date donnée.

Plus en détail

FINANCEMENT D'UN INVESTISSEMENT ÉTUDE SUR 7 ANS

FINANCEMENT D'UN INVESTISSEMENT ÉTUDE SUR 7 ANS FINANCEMENT D'UN INVESTISSEMENT ÉTUDE SUR 7 ANS S.A.R.L DANLE TP Bill NEEDMONEY 22 Rue de la Chaussée 49000 ANGERS Tél : 02 40 456 789 Fax : 02 23 234 432 E-mail : contact@danle-tp.fr Cabinet Expert Atlantique

Plus en détail

RAPPORT D ANALYSE RAPPORT D ANALYSE

RAPPORT D ANALYSE RAPPORT D ANALYSE RAPPORT D ANALYSE RAPPORT D ANALYSE PONTON Fanny Blossier Analyste Financier 16 rue Victor Hugo BP 54000 Nancy Tél : 06 65 66 87 42 E-mail : fanny.blossier@pretup.fr 1. DESCRIPTION DE L ENTREPRISE Fiche

Plus en détail

Corrigé Cas «Les Applications Oléo Mécaniques de Paris»

Corrigé Cas «Les Applications Oléo Mécaniques de Paris» www.thauvron.com mise à jour : 12/09/2005 Corrigé Cas «Les Applications Oléo Mécaniques de Paris» Soldes intermédiaires de gestion retraités 2004 Ventes de marchandises - Coût d achat des marchandises

Plus en détail

TAXIS DU GRAND ORANGE

TAXIS DU GRAND ORANGE TAXIS DU GRAND ORANGE 1. : : Refinancer des investissements faits sur les fonds propres de la societé TAXIS DU GRAND ORANGE (Apport pour achat de licences société TAXIS DU GRAND BOLLENE) RAISON SOCIALE

Plus en détail

LE BILAN FONCTIONNEL

LE BILAN FONCTIONNEL LE BILAN FONCTIONNEL Le bilan fonctionne est établi à partir du bilan comptable avant affectation du résultat. Il est un outil d'analyse de l'entreprise. 1. LES OBJECTIFS DE L ANALYSE FONCTIONNELLE DU

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux M.G.I S.A 4 RUE DE LA MERIDIENNE 94260 FRESNES +33 (0) 1 45 21 06 60 Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 Téléphone : Bilan Actif M.G.I S.A Période du 01/01/14 au 31/12/14 Edition du 17/04/15 RUBRIQUES

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE06 FINANCE D ENTREPRISE - session 2013 Proposition de CORRIGÉ Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER - 11 points 1. Complétez le

Plus en détail

ANNEXE 1 SITUATION COMPTABLE BREIZH ALAGAE INVEST

ANNEXE 1 SITUATION COMPTABLE BREIZH ALAGAE INVEST ANNEXE 1 SITUATION COMPTABLE BREIZH ALAGAE INVEST BREIZH ALGAE INVEST SAS Période du 25/11/214 au 31/3/215 BILAN ACTIF ACTIF du 25/11/214 au 31/3/215 Brut Amort & Prov Net Capital souscrit non appelé Actif

Plus en détail

PARTIE I DIAGNOSTIC FINANCIER DE L ENTREPRISE

PARTIE I DIAGNOSTIC FINANCIER DE L ENTREPRISE PARTIE I DIAGNOSTIC FINANCIER DE L ENTREPRISE CHAPITRE I ACTEURS, OBJECTIFS ET MODALITES DU DIAGNOSTIC FINANCIER 1) Les champs d application et les acteurs du diagnostic financier ACTEURS CONCERNES Dirigeants

Plus en détail

COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2012

COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2012 8 RESIDENCE BEL AIR COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2012 Attestation des comptes 1 COMPTES ANNUELS Pages Bilan actifpassif 2 et 3 Compte de résultat 4 et 5 Annexe 6 à 12 DOSSIER DE GESTION Bilan synthétique

Plus en détail

SESSION 2012 UE 6 - FINANCE D'ENTREPRISE

SESSION 2012 UE 6 - FINANCE D'ENTREPRISE SESSION 2012 UE 6 - FINANCE D'ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 1 Comptazine Reproduction Interdite 2012 UE6 Finance d Entreprise 1/11 SESSION 2012 UE 6 FINANCE D ENTREPRISE Durée

Plus en détail

Comprendre les flux financiers Gérer sa trésorerie Quels financements courts termes?

Comprendre les flux financiers Gérer sa trésorerie Quels financements courts termes? Comprendre les flux financiers Gérer sa trésorerie Quels financements courts termes? Yves MARTIN-CHAVE Conseil financier ymc@innovatech.fr 06 27 28 53 34 innovatech-conseil.com Innovatech Conseil Les documents

Plus en détail

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont résultats et autres renseignements caractéristiques de la société au cours des cinq derniers exercices) La société mère : Comptes

Plus en détail

BILAN ( ACTIF ) NOM OU RAISON SOCIALE : DISTRISOFT

BILAN ( ACTIF ) NOM OU RAISON SOCIALE : DISTRISOFT BILAN ( ACTIF ) ACTIF EXERCICE EXERCICE Brut Amortissements Net PRECEDENT et Provisions Net IMMOBILISATION EN NON VALEUR (a) 113 109,00 47 643,60 65 465,40 88 087,22 Frais préliminaires 113 109,00 47 643,60

Plus en détail

DOCUMENT CONFIDENTIEL AUCUNE DIFFUSION AUTORISÉE A L'EXCEPTION DES CORRECTEURS

DOCUMENT CONFIDENTIEL AUCUNE DIFFUSION AUTORISÉE A L'EXCEPTION DES CORRECTEURS 620105bis DECF SESSION 2006 GESTION FINANCIERE Eléments indicatifs de corrigé DOCUMENT CONFIDENTIEL AUCUNE DIFFUSION AUTORISÉE A L'EXCEPTION DES CORRECTEURS DECF 2006-Gestion financière CORRIGÉ 1/10 DOSSIER

Plus en détail

Prévisionnel de Création d'activité de Janvier 2011 à Décembre 2013

Prévisionnel de Création d'activité de Janvier 2011 à Décembre 2013 Dossier prévisionnel Prévisionnel de Création d'activité de Janvier 2011 à Décembre 2013 Entreprise TEST 24 cours de la brocante 97200 Fort de France Tel : Fax : Email : infos@test-eurl.fr Monsieur Louis

Plus en détail

GLOSSAIRE TERMES ECONOMIQUES ET COMPTABLES. Ensemble des biens et des droits dont dispose une entreprise pour exercer son activité.

GLOSSAIRE TERMES ECONOMIQUES ET COMPTABLES. Ensemble des biens et des droits dont dispose une entreprise pour exercer son activité. GLOSSAIRE TERMES ECONOMIQUES ET COMPTABLES Actif : (partie gauche d'un bilan) Ensemble des biens et des droits dont dispose une entreprise pour exercer son activité. Action : Titre de propriété d'une fraction

Plus en détail

B I L A N EXERCICE 2004. Autres immobilisations incorporelles 1 575 236,43 1 344 391,50 230 844,93 317 205,10 Immobilisations corporelles

B I L A N EXERCICE 2004. Autres immobilisations incorporelles 1 575 236,43 1 344 391,50 230 844,93 317 205,10 Immobilisations corporelles B I L A N A C T I F EXERCICE 2004 EXERCICE 2003 BRUT Amortissements NET NET et provisions (à déduire) ACTIF IMMOBILISE Autres immobilisations incorporelles 1 575 236,43 1 344 391,50 230 844,93 317 205,10

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2002 BILANS CONSOLIDES Avant répartition ACTIF Note au 31 décembre au 31 décembre au 31 décembre en millions d'euros 2002 2001 2000 Immobilisations incorporelles

Plus en détail

ASSOCIATION FFESSM COMITE PROVENCE 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 13467 MARSEILLE CEDEX 16

ASSOCIATION FFESSM COMITE PROVENCE 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 13467 MARSEILLE CEDEX 16 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2011 au 31/12/2011 Activité principale de l'association : PROMOTION SPORTIVE ET ASSOCIATIVE Nous vous présentons ci-après

Plus en détail

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE Fiche technique réglementaire Version du 18 juillet 2008 COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE 1. DEFINITION La comptabilité peut être définie comme une technique normalisée d enregistrement des flux (achats

Plus en détail

Code NACE : 3312ZB - REPAR. MACHINES AGRICOLES. Exercice du 01/10/2009 au 30/09/2010. Expert Comptable 46 cours Léopold BP 80379 54007 NANCY Cedex

Code NACE : 3312ZB - REPAR. MACHINES AGRICOLES. Exercice du 01/10/2009 au 30/09/2010. Expert Comptable 46 cours Léopold BP 80379 54007 NANCY Cedex M. TEST 11 place SaintMartin BP 80394 57007 METZ CEDEX 01 Dossier de Gestion Exercice du 01/10/2009 au 30/09/2010 Cabinet comptable : Expert Comptable 46 cours Léopold BP 80379 54007 NANCY Cedex Cemogest

Plus en détail

AVICOM. 1, rue Miollis 75015 PARIS. Etats financiers au 20/09/2014. Dernier exercice de 9 mois et 20 jours

AVICOM. 1, rue Miollis 75015 PARIS. Etats financiers au 20/09/2014. Dernier exercice de 9 mois et 20 jours AVICOM 1, rue Miollis 75015 PARIS Etats financiers au 20/09/2014 Dernier exercice de 9 mois et 20 jours Etats financiers 20 septembre 2014 Page 1 sur 9 Sommaire 1) Bilan 4 2) Compte de résultat 6 3) Annexes

Plus en détail

ADASP 78. 12 rue de Vergennes 78000 VERSAILLES

ADASP 78. 12 rue de Vergennes 78000 VERSAILLES 12 rue de Vergennes 78000 VERSAILLES Comptes annuels au 31/12/2014 Sommaire Documents liminaires Attestation Documents de synthèse Bilan Compte de résultat Annexe DESIGNATION Principes, règles et méthodes

Plus en détail

Annexe 1. Tableau de bord de la société Armand Ratio Calcul Valeur société Armand année N

Annexe 1. Tableau de bord de la société Armand Ratio Calcul Valeur société Armand année N ÉNONCÉ 1 Analyse globale Créée en N-5, la société Armand est devenue sous-traitante d une entreprise qui gère une librairie électronique. Armand assure la logistique de cette entreprise : elle achète,

Plus en détail

CANDELA Discothèque. Prévisionnel pour la période de janvier 2011 à décembre 2013

CANDELA Discothèque. Prévisionnel pour la période de janvier 2011 à décembre 2013 CANDELA Discothèque Prévisionnel pour la période de janvier 2011 à décembre 2013 CANDELA 3, rue de jannetières 28300 Chaphol Eurl au capital de 15 000 euros RCS en cours AVERTISSEMENT Nous présentons dans

Plus en détail

GROUPE TXCOM 10 AV DESCARTES ZI DU PETIT CLAMART 92350 LE PLESSIS ROBINSON

GROUPE TXCOM 10 AV DESCARTES ZI DU PETIT CLAMART 92350 LE PLESSIS ROBINSON Tel : 33 (0)1 30 83 91 70 Fax : 33 (0)1 30 83 91 71 7, rue du Parc de Clagny 78000 Versailles FRANCE 10 AV DESCARTES ZI DU PETIT CLAMART 92350 LE PLESSIS ROBINSON COMPTES CONSOLIDES Arrêté au 30 juin 2012

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux adps 18 bis rue de bruxelles 75009 paris Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 Téléphone : Etats Financiers Bilan Actif adps Edition du 17/03/15 RUBRIQUES BRUT Amortissements Net (N) Net (N-1) 31/12/2014

Plus en détail

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDES SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2008

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDES SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2008 GROUPE COMPTES CONSOLIDES SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2008 Page 1 - SOMMAIRE - Bilan consolidé 2 Résultat consolidé 4 Page 2 Bilan Consolidé - Actif Rubriques Montant Brut Dépréciation 30/06/2008 30/06/2007

Plus en détail

ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005

ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005 ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005 1 - BILAN CONSOLIDÉ 2 - COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDÉ 3 - TABLEAU DE FLUX DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉ 4 - TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES 5 IMMOBILISATIONS

Plus en détail

Objectifs et attributs du tableau de financement

Objectifs et attributs du tableau de financement TABLEAU DE FINANCEMENT II 2 1: Objectifs et attributs du tableau de financement On a vu que le bilan permet de fonder une opinion sur l équilibre financier et la situation de trésorerie de l entreprise

Plus en détail

DOSSIER PRÉVISIONNEL. S.A.R.L Arrosage Pro SUR 5 EXERCICES DE 10/2013 À 09/2018

DOSSIER PRÉVISIONNEL. S.A.R.L Arrosage Pro SUR 5 EXERCICES DE 10/2013 À 09/2018 DOSSIER PRÉVISIONNEL SUR 5 EXERCICES DE 10/2013 À 09/2018 S.A.R.L Arrosage Pro Chemin du petit doigt BP 321 44000 NANTES Tél : 02 40 01 01 01 Fax : 02 40 01 01 02 E-mail : contact@arrosage-pro.fr Cabinet

Plus en détail

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales Présentation des RÉSULTATS ANNUELS 2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales 26 février 2014 32 Hoche - Paris Table des matières GROUPE BOUYGUES...2 Bilan consolidé...2 Compte de résultat consolidé...3

Plus en détail

RAPPORT D ANALYSE FINANCIERE. Pyrus

RAPPORT D ANALYSE FINANCIERE. Pyrus RAPPORT D ANALYSE FINANCIERE Pyrus 1. DESCRIPTION DE L ENTREPRISE : L objet de financement : Financer une phase technique pour valoriser des vieux arbres fruitiers issus de vergers afin de les transférer

Plus en détail

LECTURE FONCTIONNELLE DU BILAN

LECTURE FONCTIONNELLE DU BILAN LECTURE FONCTIONNELLE DU BILAN VISION FONCTIONNELLE DU BILAN Par opposition à l'approche financière qui se place dans une hypothèse d'évaluation, voire de liquidation, l'approche fonctionnelle définie

Plus en détail

Compte de résultat de l exercice N en CHARGES TOTAL PRODUITS TOTAL

Compte de résultat de l exercice N en CHARGES TOTAL PRODUITS TOTAL L entreprise PODENSAC ( SARL au capital de 13 000 ), fabriquant de produits exotiques, est actuellement en pleine croissance. Elle vient de réaliser de nouveaux investissements qui lui permettront d augmenter

Plus en détail

www.comptazine.fr DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif

www.comptazine.fr DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER 1. Compléter le tableau de financement 2011 Affectation du bénéfice 2010 : Bénéfice 2010 359 286 Affectation en

Plus en détail

Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7

Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2011 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION ÉPREUVE ÉCRITE DE LA SPÉCIALITE : COMPTABILITÉ ET FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient :

Plus en détail

L analyse par le tableau de financement

L analyse par le tableau de financement Chapitre 8 L analyse par le tableau de financement 1 Exercice 08.06 Tableau de financement du PCG et ratios La Société anonyme métallurgique de l'oise (SMO) vous a communiqué son bilan arrêté au 31 décembre

Plus en détail

L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL. Les grandes masses du bilan fonctionnel

L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL. Les grandes masses du bilan fonctionnel L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL Le bilan comptable renseigne sur l état du patrimoine de l entreprise. Il peut être défini comme étant la «photographie comptable de l entreprise à une date donnée». Le bilan

Plus en détail

- 06 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES (O.E.C.)

- 06 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES (O.E.C.) - 06 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES (O.E.C.) Objectif(s) : Pré-requis : o Evaluation de la variation de trésorerie : activité, investissement, financement. o Connaitre

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE BOUYGUES

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE BOUYGUES BILAN CONSOLIDE AU 30 SEPTEMBRE 2008 ACTIF 09/2008 12/2007 09/2007 Net Net Net Immobilisations corporelles 5 948 5 564 5 271 Immobilisations incorporelles 1 166 1 073 1 013 Goodwill 5 164 5 123 5 086 Entités

Plus en détail

Recueil de formules. Franck Nicolas

Recueil de formules. Franck Nicolas Recueil de formules Nous avons répertorié dans cette section, les différentes formules expliquées tout au long de cet ouvrage, afin de vous permettre de trouver rapidement l opération que vous souhaitez

Plus en détail

Prévisionnel de Développement de Janvier 2011 à Décembre 2013

Prévisionnel de Développement de Janvier 2011 à Décembre 2013 Dossier prévisionnel Prévisionnel de Développement de Janvier 2011 à Décembre 2013 Société TEST 24 cours de la brocante BP 45 44100 NANTES Tel : 0240256767 Fax : 0240789029 Email : infos@test-sa.fr Monsieur

Plus en détail

CHAPITRE 1 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE

CHAPITRE 1 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE CHAPITRE 1 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE La comptabilité financière d une entreprise s organise de la façon suivante : PIECES JUSTIFICATIVES Factures, pièce de caisse, livre de paye,

Plus en détail

VECAM. CHEZ V.PEUGEOT 5, RUE DAMREMONT 75018 PARIS COMPTES ANNUELS du 01/01/2013 au 31/12/2013

VECAM. CHEZ V.PEUGEOT 5, RUE DAMREMONT 75018 PARIS COMPTES ANNUELS du 01/01/2013 au 31/12/2013 VECAM CHEZ V.PEUGEOT 5, RUE DAMREMONT 75018 COMPTES ANNUELS du 01/01/2013 au PRAXOR AUDIT1 PRAXOR AUDIT1 PRAXOR AUDIT1 PRAXOR AUDIT1PRAXOR AUDITVECAM46 RUE PAJOL 75018 Sommaire Bilan 1 ACTIF 1 Actif immobilisé

Plus en détail

SESSION 2010. UE 6 - FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1

SESSION 2010. UE 6 - FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 1010006 DCG SESSION 2010 Document autorisé : Aucun document autorisé. UE 6 - FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Matériel autorisé : Une calculatrice de poche à fonctionnement

Plus en détail

ANNEXE C. ÉLÉMENTS D'ANALYSE FINANCIÈRE

ANNEXE C. ÉLÉMENTS D'ANALYSE FINANCIÈRE Annexe C. Éléments d'analyse financière 143 ANNEXE C. ÉLÉMENTS D'ANALYSE FINANCIÈRE Résumé Cette annexe présente quelques éléments comptables qui peuvent servir à l'analyse financière des entreprises.

Plus en détail

Documents comptables : bilan, compte de résultat et annexe

Documents comptables : bilan, compte de résultat et annexe Documents comptables : bilan, compte de résultat et annexe La fin de l'année, pour les trésoriers, rime avec synthèse comptable. Trois documents doivent être produits. Les deux premiers (bilan et compte

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE6 FINANCE D ENTREPRISE - session 214 Proposition de CORRIGÉ 214 dcg-lyon.fr Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER - 1 points 1.

Plus en détail

Contenu: -Structure de l actif -Structure du passif -Bilan comptable et bilan financier -Evaluation du patrimoine

Contenu: -Structure de l actif -Structure du passif -Bilan comptable et bilan financier -Evaluation du patrimoine Contenu: -Structure de l actif -Structure du passif -Bilan comptable et bilan financier -Evaluation du patrimoine Actif (emplois) Actif immobilisé (biens utilisés sur plusieurs exercices) Immobilisations

Plus en détail

ÉPREUVE À OPTION : OPTION GESTION COMPTABLE ET FINANCIÈRE

ÉPREUVE À OPTION : OPTION GESTION COMPTABLE ET FINANCIÈRE R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E CONCOURS D'ADMINISTRATEUR-ADJOINT 2010-2011 DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA FORMATION Épreuve d'admissibilité 3 février 2011 ÉPREUVE À OPTION : OPTION GESTION

Plus en détail

Pack Ratios financiers d'entreprise

Pack Ratios financiers d'entreprise 22/04/2014 1.0 CE DOCUMENT EST UN APERCU DU PACK RATIOS FINANCIERS D'ENTREPRISE TÉLÉCHARGEABLE SUR HTTP://WWW.PME-GESTION.FR/ Pack Ratios financiers d'entreprise Vous disposez à titre d'exemple de 2 pages

Plus en détail

S.A.S. FRANCE IX Services Comptes Annuels au30/06/2014. Sommaire. Attestation 1 BILAN & COMPTE DE RESULTAT 2

S.A.S. FRANCE IX Services Comptes Annuels au30/06/2014. Sommaire. Attestation 1 BILAN & COMPTE DE RESULTAT 2 Tel: 01.55.12.07.00 Comptes Annuels au30/06/2014 Sommaire Page : Som INFORMATIONS Pages Attestation 1 BILAN & COMPTE DE RESULTAT 2 Bilan Actif 3 Bilan Passif 4 Compte de Résultat 1/2 5 Compte de Résultat

Plus en détail

manuel Finance d entreprise L essentiel du cours Exercices corrigés Cas de synthèse 2 e édition Georges Legros

manuel Finance d entreprise L essentiel du cours Exercices corrigés Cas de synthèse 2 e édition Georges Legros manuel Finance d entreprise 2 e édition L essentiel du cours Exercices corrigés Cas de synthèse Georges Legros DANS LA MÊME COLLECTION Augé B., Naro G., Mini Manuel de Contrôle de gestion, 2011 Augé B.,

Plus en détail

- 03 - TABLEAU DE FINANCEMENT - APPROFONDISSEMENT

- 03 - TABLEAU DE FINANCEMENT - APPROFONDISSEMENT - 03 - TABLEAU DE FINANCEMENT - APPROFONDISSEMENT Objectif(s) : o Approfondissement du tableau de financement : Pré-requis : variation du Fonds de Roulement Net Global (F.R.N.G.) ; variation du Besoin

Plus en détail

La technique d'analyse financière par les ratios

La technique d'analyse financière par les ratios La technique d'analyse financière par les ratios Un ratio est un rapport entre deux grandeurs caractéristiques extraites des documents comptables permettant une approche du risque que représente l'entreprise

Plus en détail

DCG session 2010 UE4 Finance d entreprise Corrigé indicatif. Dossier 1 - Diagnostic financier

DCG session 2010 UE4 Finance d entreprise Corrigé indicatif. Dossier 1 - Diagnostic financier DCG session 2010 UE4 Finance d entreprise Corrigé indicatif Dossier 1 - Diagnostic financier 1. Intérêt des tableaux de flux de trésorerie - Analyse de l évolution de la trésorerie Les tableaux de flux

Plus en détail

M E T H O D E «Dossier statistique de la situation. I Les sources d information. des entreprises en 2013»

M E T H O D E «Dossier statistique de la situation. I Les sources d information. des entreprises en 2013» M E T H O D E «Dossier statistique de la situation des entreprises en 2013» Ce dossier présente les informations chiffrées disponibles à partir de l exploitation des données comptables du fichier FIBEN

Plus en détail

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT 3 PLACE ARNOLD BILAN ET COMPTE DE RESULTAT - Bilan actif-passif - Compte de résultat - Détail des comptes bilan actif passif - Détail compte de résultat C.D. 63 B.P. 4 67116 STRASBOURG-REICHSTETT 03 88

Plus en détail

Comptes Consolidés Logic Instrument au 31 décembre 2010 1

Comptes Consolidés Logic Instrument au 31 décembre 2010 1 GROUPE Comptes consolidés Au 31 décembre 2010 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES

Plus en détail

ASSOC. AQUAORBI Chez M. HOUDART Eric 6, Square du Trocadéro 75116 PARIS

ASSOC. AQUAORBI Chez M. HOUDART Eric 6, Square du Trocadéro 75116 PARIS Chez M. HOUDART Eric 6, Square du Trocadéro Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2011 au 31/12/2011 Activité principale de l'entreprise : Nous vous présentons ciaprès le dossier financier

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux 62 rue Oberkampf 75011 PARIS Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 107 COURS DE VINCENNES 75020 PARIS Téléphone : 0146594400 Bilan Bilan Actif RUBRIQUES IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais d'établissement

Plus en détail

Fiche. L analyse fonctionnelle du bilan. 1 les travaux préparatoires à l établissement du bilan. fonctionnel

Fiche. L analyse fonctionnelle du bilan. 1 les travaux préparatoires à l établissement du bilan. fonctionnel L analyse fonctionnelle du bilan Fiche 1 1 les travaux préparatoires à l établissement du bilan fonctionnel Le bilan fonctionnel permet une lecture directe de l équilibre financier du bilan. Le retraitement

Plus en détail

Analyse Financière. Séance 1/ L'information comptable et la lecture financière du bilan

Analyse Financière. Séance 1/ L'information comptable et la lecture financière du bilan Analyse Financière Module de 27h. Projets de groupe ( analyse financière de quelques entreprises du CAC40 ). CC : 40% Participation (20%), contrôle intermédiaire (40%), projet à rendre ( 40% ) CF : 60%

Plus en détail

Société Anonyme au capital de 289 462,50 euros réparti en 2 894 625 actions de 0,10 euro de valeur nominale chacune

Société Anonyme au capital de 289 462,50 euros réparti en 2 894 625 actions de 0,10 euro de valeur nominale chacune Société Anonyme au capital de 289 462,50 euros réparti en 2 894 625 actions de 0,10 euro de valeur nominale chacune Siège social : 126 rue Emile Baudot 34 000 Montpellier 425 014 180 RCS Montpellier RAPPORT

Plus en détail

ASS SPPAIL. 66, rue La Boetie 75008 PARIS Tél. 01 40 62 25 82 APE : 9411z- Siret : 30586997600020 AU 31/12/2010

ASS SPPAIL. 66, rue La Boetie 75008 PARIS Tél. 01 40 62 25 82 APE : 9411z- Siret : 30586997600020 AU 31/12/2010 66, rue La Boetie 75008 PARIS Tél. 01 40 62 25 82 APE : 9411z- Siret : 30586997600020 AU 31/12/2010 Sommaire Compte rendu de l'expert comptable 1 1. COMPTES ANNUELS 2 BILAN 3 COMPTE DE RESULTAT 5 ANNEXE

Plus en détail

Chapitre I : L analyse statique du bilan

Chapitre I : L analyse statique du bilan Chapitre I : L analyse statique du bilan Toute entreprise se trouve devant l impératif de solvabilité c-à-d d effectuer sans interruption des règlements qui résultent, soit : - d engagements antérieurement

Plus en détail

SITUATION AU 30 JUIN 2014

SITUATION AU 30 JUIN 2014 Ecoparc Bat N 1 Parc d'activité Le Prieure SITUATION AU 30 JUIN 2014 Page Compte rendu de mission 1 Bilan actifpassif 2 et 3 Soldes intermédiaires de gestion 4 Compte de résultat 5 et 6 Détail des comptes

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 2 : Le dossier financier 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet de

Plus en détail

Le tableau de financement

Le tableau de financement 1 ORGANISATION COMPTABLE Le tableau de financement Par Abderraouf YAICH Très souvent, le chef d entreprise s étonne des évolutions disconcordantes de ses résultats qui enregistrent une augmentation de

Plus en détail

WIKIMEDIA FRANCE 26/ 28 rue de Londres

WIKIMEDIA FRANCE 26/ 28 rue de Londres 26/ 28 rue de Londres Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2012 au 30/06/2012 Activité principale de l'entreprise : Nous vous présentons ci-après le dossier financier qui se décompose

Plus en détail

PROCESSUS N 4 : PRODUCTION ET ANALYSE DE L INFORMATION FINANCIÈRE

PROCESSUS N 4 : PRODUCTION ET ANALYSE DE L INFORMATION FINANCIÈRE PROCESSUS N 4 : PRODUCTION ET ANALYSE DE L INFORMATION FINANCIÈRE Activités Compétences techniques Compétences en organisation Compétences en communication 4.1. Assurer la veille nécessaire au traitement

Plus en détail

Tableau 1. Comptes de résultat prévisionnels (CPC prévisionnel)

Tableau 1. Comptes de résultat prévisionnels (CPC prévisionnel) Tableau 1 Comptes de résultat prévisionnels (CPC prévisionnel) Avant de se lancer dans une activité génératrice de revenu, le porteur de projet doit, au préalable, s assurer que son projet est viable afin

Plus en détail

Les bilans et le compte de résultat de la société MARMANDE sont présentés ci-après. Les dirigeants vous demandent d apporter votre analyse.

Les bilans et le compte de résultat de la société MARMANDE sont présentés ci-après. Les dirigeants vous demandent d apporter votre analyse. Page 1/7 Les bilans et le compte de résultat de la société MARMANDE sont présentés ci-après. Les dirigeants vous demandent d apporter votre analyse. Bilan au 31/12/N Immobilisations incorporelles 380 108

Plus en détail

RAPPORT D'ÉVALUATION E.U.R.L BATI-MAISON. E.U.R.L BATI-MAISON Année 2013 Pose de revêtements de sols ANNÉE 2013

RAPPORT D'ÉVALUATION E.U.R.L BATI-MAISON. E.U.R.L BATI-MAISON Année 2013 Pose de revêtements de sols ANNÉE 2013 RAPPORT D'ÉVALUATION ANNÉE 2013 E.U.R.L BATI-MAISON BLERIOT Louis 56, Boulevard Marcel Paul BP 14658 44100 NANTES Tél : 02 40 78 98 56 Fax : 02 40 78 98 80 E-mail : Cabinet Expert Atlantique 1 rue de l'océan

Plus en détail

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010 F D C N FDC COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010. ACTIF. PASSIF. RESULTAT 2 BILAN ACTIF CONSOLIDATION durée de l'exercice 12 mois Brut Am.& Prov. ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail