Cuirassé BOUVET. Marine Nationale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cuirassé BOUVET. Marine Nationale"

Transcription

1 Cuirassé BOUVET Marine Nationale

2 Page 2 de 79 Nom : Type : BOUVET Cuirassé. Chantier : Arsenal de Lorient. Commencé : 16 janvier Mis à flot : 27 avril Terminé : N.C. En service (MN) : 15 juillet Retiré (MN) : 18 mars Caractéristiques : 122,6 x 21,4 x 8,4 m. ; t. ; cv. ; 3 machines Indret ; 24 chaudières Belleville ; 3 hélices ; 19 noeuds ; 700 h. Sister-ships : Charles Martel, Jauréguiberry, Carnot, Masséna. Armement : Principales dates : II de 305 ; 2 de 274 ; VIII de 138 ; VIII de 24 ; 2 TLT. (Armement principal). Le cuirassé BOUVET fait partie des cinq cuirassés du programme de 1890 dont la construction s étale jusqu en Construits sur des plans différents, le Charles Martel, le Jauréguiberry, le Carnot, le Masséna et le BOUVET ont ainsi chacun une silhouette caractéristique, mais leur armement principal reste le même. Ils sont davantage réputés pour leurs défauts, notamment un manque de stabilité, que pour leurs qualités. 08 août 1898 : affecté à l escadre de la Méditerranée. 29 janvier 1903 : abordé par le Gaulois : refondu : canonne par méprise l Arbalète ; 3 ème escadre : à Brest Octobre 1912 : 3 ème escadre à Toulon.

3 Page 3 de janvier 1913 : affecté à la division de complément qui au début de la guerre regroupe le Suffren, le Saint Louis, le Gaulois et le BOUVET sous le commandement du CA Guépratte : escorte de convois en Méditerranée ; surveillance du golfe de Gênes et du détroit de Messine. Décembre 1914 : envoyé aux Dardanelles. 25 février 1915 : bombarde Hellès mars 1915 : golfe de Saros et pont Kavack. 18 mars 1915 : 18 bâtiments de la flotte franco-britannique tentent de forcer le détroit des Dardanelles. Ils ont pour mission de détruire l'artillerie turque en position dans les forts de la rive européenne de Gallipoli et sur la rive asiatique. L'opération est un échec. Les Alliés démolissent 8 canons sur 176 et perdent 7 gros bâtiments. Au cours de cette attaque, à 13h 58, le cuirassé BOUVET heurte une mine dérivante en face des forts turcs de Tchanak. Eventré par la mine qui explose près d'une soute à poudre et met le feu aux munitions du navire, le BOUVET chavire et coule en trois minutes avec son commandant le capitaine de vaisseau Rageot de la Touche. Sur les 670 hommes de l'équipage, 64 seulement sont sauvés. ( 1 ). Equipage : Citations : Liste en annexe. Journal Officiel du 3 décembre Citation à l Ordre du jour : La Division du contre-amiral Guépratte, composée des cuirassés Suffren, Charlemagne, BOUVET, Gaulois ; du croiseur Foudre ; des torpilleurs d escadre Poignard, Fanfare, Sabretache, Cognée, Coutelas ; des dragueurs de mines Pioche, Herse, Rateau, Charrue, Marius Chambon, Provence II, Camargue, Jules Couette, Marseillais 28, Rove, Ischkeul et Henriette. A pris part avec une magnifique bravoure à l attaque des Dardanelles en mars 1915, donnant, malgré de lourdes pertes, un splendide exemple d entrain, de ténacité et de discipline. Journal Officiel du 6 août Cuirassé BOUVET : Après avoir soutenu un combat énergique contre les forts des Dardanelles, le 18 mars 1915, a heurté une mine et a trouvé une fin glorieuse, sombrant avec son commandant et presque tout son équipage. Fourragère aux couleurs du ruban de la Croix de Guerre Cuirassé BOUVET - les officiers et marins de ce 1 D autres sources indiquent 637 disparus, 60 rescapés ou 56 survivants sur 721 hommes à bord.

4 Page 4 de 79 bâtiment présent à bord aux dates indiquées par la circulaire du 13 décembre 1919 ont droit au port individuel de la fourragère. Cartographie : Détroit des Dardanelles 18 mars 1915 (Auteur : P. Chack)

5 Page 5 de 79 Iconographie : BOUVET Cuirassé d escadre tonnes, chevaux, vitesse 18 nœuds. Marine Française Le Bouvet.

6 Page 6 de 79 Marseille Le Bouvet, Cuirassé d Escadre. Marine Nationale «BOUVET», Cuirassé d Escadre.

7 Page 7 de 79 Le «Bouvet» - Cuirassé d Escadre à Tourelles. Marine Militaire Le «Bouvet»

8 Page 8 de 79 Cuirassé «BOUVET». Marine Militaire Française «BOUVET». Cuirassé d Escadre.

9 Page 9 de 79 Marine de Guerre Le «Bouvet», 2 e Escadre. Le «BOUVET» Coulé par une mine le 18 mars à l attaque des Dardanelles au cri de Vive la France! poussé par tout l Equipage.

10 Page 10 de 79 Le «SUFFREN» et le «BOUVET» aux Dardanelles. L explosion du «BOUVET» dans le détroit des Dardanelles le 18 mars 1915.

11 Page 11 de 79 Le BOUVET aux Dardanelles - Musée de la Marine Aquarelle de Brenet. Le BOUVET sombrant dans le Détroit des Dardanelles.

12 Page 12 de 79

13 Page 13 de 79 Monument du souvenir : Monument de Güzelyali (Turquie) 18 Mars 1915 NAVIRE DE BOUVET LE NAVIRE DE BOUVET A ESSAYE DE PASSER DARDANELLES PENDANT LA GUERRE MAIS IL A ETE ENTERRE A LA MER, DE 750m LOIN D'ICI, EN TROIS MINUTES, AVEC LES COUPS DES ARTILLEURS TURCS ET L'EXPLOSION DE MINES MALGRE L'ARRET DU FEU. DES ARTILLEURS TURCS, QUELQUES PERSONNES ONT ETE SAUVEES ENTRE 639 MARINS ET SONT SORTIS A CE POINT AU BORD DE GÜZELYALI SUR LA LIGNE DE SOGANDERE INTEPE CE MONUMENT A ETE CONSTRUIT APRES LA GUERRE MAIS A ETE DEMOLI ET PERDU DURANT LE TEMPS. EN 2000, LES FONDATIONS DE CE MONUMENT ONT ETE TROUVEES PAR LA CHARGE DE PREPOSE DE GÜZELYALI ET ON LA RECONSTRUIT AU MÊME POINT SEMBLABLE A L'ORIGINALE POUR SE SOUVENIR DES 639 MARINS FRANCAIS ET FAIRE VIVRE UNE HISTOIRE.

14 Page 14 de 79 Le monument se situe sur une petite plage de la commune de Güzelyali, à quelques 200 m. de l'hôtel Iris (sur la droite, face au détroit des Dardanelles). La commune de Güzelyali se situe quant à elle, à 15 km. du centre de Canakkale (Turquie). Tiré du site : E/Histoire%20Militaire/1914%201918/Les%20Dardanelles.html Plans : Les plans du cuirassé BOUVET sont disponibles à l adresse suivante : ato.php?id=61 Internet : htm

15 Page 15 de 79 Bibliographie : Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours - Tome II LV Jean-Michel Roche. La Royale - Jean Randier. La guerre navale aux Dardanelles - CV A. Thomazi - Payot La guerre navale dans la Méditerranée - CV A. Thomazi Payot L Expédition des Dardanelles 1914/1915 V.A. Guépratte.- Payot. Nos marins aux Dardanelles Emile Vedel. La Grande Guerre sur mer - Yves Buffetaut. Histoire Maritime de la Première Guerre Mondiale - Paul Chack et Jean Jacques Antier. Cent ans de cuirassés français - Eric Gille. Les navires français 1914 / Jean Moulin. Les cuirassés français - Jean Moulin. Atlas des navires de la Première Guerre mondiale collectif. Les navires de légende collectif. Les Flottes de Combat en Commandant de Balincourt. Revues : La Revue de Paris (1915), Bulletin des armées de la République n 83 (mars 1915), L Illustration du 9 décembre 1916 (Tableau d honneur).

16 Page 16 de 79 Remerciements : A l attention de : Xavier Bocé. Dominique Burger. Arnaud Carrobi. Alain Dubois. Nicole Ducloux. Gilles Jogerst. Daniel Laheyne. Renaud Martinez. Henri Pérocheau. Olivier Prunet. Jean Riotte. Jacques Servant. Gilles X. Louis X. X. BOUVET

17 Page 17 de 79 Annexe 1 : Officiers par ordre alphabétique : L Etat-major du BOUVET quelques jours avant l attaque. EV Comberousse, LV Saisset, CF Autric, Cdt Rageot de la Touche, CF Cosmao-Dumanoir, LV Perquier ( 2 ), LV Quernel ( 3 ), Commissaire Sarthe. Les listes des officiers, sous-officiers et de l équipage sont en cours de constitution. Elles sont élaborées à partir du jugement déclaratif de décès rendu le 20 mars 1916 à TOULON, des travaux de Gilles Jogerst et de différents généalogistes. 2 Lire Paquier. 3 Lire Quernet.

18 Page 18 de 79 Aubert Jean Hector Henri Hubert Né le 6 juin 1887 à Saint-Pierre, Martinique. Décédé le 18 mars 1915, en mer devant Tchanak, Détroit des Dardanelles. Entre dans la Marine en 1905, Aspirant le 5 octobre 1908 Enseigne de vaisseau de 1 re classe le 5 octobre 1910 En mars 1915, sur le cuirassé BOUVET, il disparaît avec le bâtiment éventré par une mine. Jugement déclaratif de décès rendu le 20 mars 1916 et transcrit le 3 avril 1916 à Toulon. Citation : «Chef de la tourelle AR du bâtiment, a soutenu son feu de la façon la plus remarquable pendant le combat du 18 mars Est mort à son poste». Autric Jean Baptiste Pierre Marius Né le 29 décembre 1871 à Toulon (Var) Décédé le 18 mars 1815 devant Tchanak, Détroit des Dardanelles. Fils d un Officier de santé de la Marine Nationale, il entre dans la marine en Aspirant le 5 octobre Enseigne de vaisseau le 10 février 1893, port : Toulon. Officier breveté torpilleur. Le 8 octobre 1896, commandant d un torpilleur de la Défense mobile du 3 ème arrondissement maritime à Lorient. Au 1 er janvier 1899, sur le croiseur Surcouf, Escadre du Nord (Louis Dartige du Fournet, C dt ). Lieutenant de vaisseau le 7 novembre Le 1 er mars 1900, commandant d un groupe de torpilleurs de la Défense mobile du 5 ème arrondissement maritime à Toulon. Au 1 er janvier 1902, port : Toulon. Officier breveté de l École Supérieure de la Marine. Au 1 er janvier 1903, port Toulon. Promotion 1906 Chevalier de la Légion d Honneur. Au 1 er janvier 1911, Aide de camp du Vice-amiral Joseph Philibert, inspecteur général des défenses sous-marines. Promu Capitaine de frégate, Second sur le cuirassé BOUVET, il disparaît en mer avec le bâtiment éventré par une mine Jugement déclaratif de décès rendu le 20 mars 1916 et transcrit

19 Page 19 de 79 le 3 avril 1916 à Toulon. Citation : «Lorsque le bâtiment a été touché par une mine, est descendu dans l entrepont pour tenter de lutter contre la voie d eau, et y a trouvé la mort». D Aymar de Châteaurenard Pierre Bertrand François. Né le 1 er décembre 1894 à Tours (Indre-&-Loire). Décédé le 18 mars 1915, en mer devant Tchanak, Détroit des Dardanelles. Entre dans la Marine postérieurement à En mars 1915, Aspirant sur le cuirassé BOUVET, il disparaît avec le bâtiment éventré par une mine dérivante Jugement déclaratif de décès rendu le 20 mars Citation : «Tourelle AV du navire, a pris part aux remplacements successifs lorsque les hommes ont été tour à tour asphyxiés par le gaz. A assuré, en dernier lieu, le service des hausses. Est sorti de la tourelle en dernière minute et a été englouti avec le bâtiment.». Bécam J.J. Enseigne de vaisseau de 1 ére classe. Citation : «Ont montré les plus belles qualité d énergie et de sang-froid pendant le combat du 18 mars 1915 et lors de la perte de leur bâtiment».

20 Page 20 de 79 Boutroux Robert Jacques Gontrand Né le 23 octobre 1879 à Lille (Nord) Décédé le 18 mars 1915, en mer devant Tchanak, Détroit des Dardanelles. Entre dans la Marine en Aspirant le 5 octobre Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1902 ; port : Cherbourg. Au 1 er janvier 1903, sur l aviso transport Nièvre, Division navale de l Océan Indien (Jean Rochas, C dt ). Le 4 juillet 1909, sur le contre-torpilleur Dunois à Dunkerque (Jean François Amet, C dt ). Idem au 1 er janvier En mars 1915, Lieutenant de vaisseau sur le cuirassé BOUVET, il disparaît le 18 avec le bâtiment éventré par une mine dérivante Jugement déclaratif de décès rendu le 20 mars 1916 et transcrit le 3 avril 1916 à TOULON. Citation : «Chef de la tourelle 1 du «BOUVET», est resté à son poste continuant le tir, alors que la tourelle était envahie par des gaz asphyxiants. Est tombé inanimé et a été englouti avec le bâtiment». Cahuzac Marie Germain Louis Émile Né le 8 décembre 1885 à ALBI (Tarn). Décédé le 18 mars 1915, en mer devant Tchanak, Détroit des Dardanelles. Médecin de 2 eme classe. Citation : «Mort victime de son dévouement. A cherché jusqu au dernier moment à ranimer le lieutenant de vaisseau Boutroux. Asphyxié dans la tourelle 1 et a été entraîné avec le bâtiment».

21 Page 21 de 79 Comberousse Paul Johannès Né le 15 mars 1893 à Montluçon (Allier). Décédé le 18 mars 1915, en mer devant Tchanak, Détroit des Dardanelles. Le 18 mars 1915, Enseigne de vaisseau de 2 ème classe sur le cuirassé BOUVET, il disparaît avec le bâtiment éventré par une mine dérivante Jugement déclaratif de décès rendu le 20 mars 1916 et transcrit le 3 avril 1916 à Toulon. Citation : «ont assuré pendant tout le combat du 18 mars 1915, le service des transmissions au poste central dans de parfaites conditions malgré les continuels changements d objectifs au transport du tir d un bord à l autre sans cessation de feu. Sont morts à leur poste lorsque le bâtiment a chaviré.» Cosmao-Dumanoir Eugène Edouard. Né le 7 novembre 1867 à Lorient (Morbihan) Décédé le 18 mars 1815 en mer devant Tchanak, Détroit des Dardanelles. Fils d'un Officier de la Marine Nationale, il entre dans la Marine en Aspirant le 5 octobre 1888 ; port : Lorient. Enseigne de vaisseau le 27 août Au 1 er janvier 1897, en résidence libre de 6 mois, depuis le 19 août Lieutenant de vaisseau le 17 octobre 1897 ; Officier breveté canonnier. Au 1 er janvier 1899, commandant la 6 ème escouade d'apprentis - canonniers sur le cuirassé Neptune, École des Timoniers et Canonniers. Au 1 er janvier 1901, sur le cuirassé Charlemagne, Escadre de Méditerranée (Charles Saint-Paul de Sincay, C dt ). Chevalier de la Légion d'honneur. Au 1 er janvier 1903 (nomination du 1 er avril 1902), Membre titulaire de la Commission d'expériences d'artillerie à Gâvres. Au 1 er janvier 1911, sur le cuirassé Jauréguiberry, 2 ème Escadre (Ernest Gervais, C dt ). Capitaine de frégate, Adjoint au Commandant en second sur le cuirassé BOUVET, il disparaît en mer avec le bâtiment éventré par une mine.

22 Page 22 de 79 Jugement déclaratif de décès rendu le 20 mars 1916 à Toulon, transcrit à Lorient le 17 avril Citation : «Lorsque le bâtiment a été touché par une mine, est resté au pied de l échelle de l avant du poste central, encourageant le personnel au calme jusqu à ce qu il soit englouti lui-même avec le bâtiment». De Villiers de la Noue. Enseigne de vaisseau de 1 ere classe. Citation : «Ont montré les plus belles qualité d énergie et de sang-froid pendant le combat du 18 mars 1915 et lors de la perte de leur bâtiment». Doneaud Maurice Edouard Louis Marie. Né le 9 septembre 1894 à Toulon (Var) Décédé le 18 mars1915, en mer devant Tchanak, Détroit des Dardanelles. Le 18 mars 1915, Aspirant le cuirassé BOUVET, il disparaît avec le bâtiment éventré par une mine dérivante. Jugement déclaratif de décès rendu le 20 mars 1916 à Toulon. Citation : «Ont assuré le service d adjudants de tir avec un parfait sangfroid, et ont rendu les plus grands services dans l observation des batteries et la surveillance des mines flottantes. Morts à leurs poste lorsque le BOUVET a sombré le 18 mars 1915».

23 Page 23 de 79 Dumas Barthélemy. Né le 11 septembre 1865 à Montpellier (Hérault). Décédé le 18 mars 1915 en mer devant Tchanak, Détroit des Dardanelles. Entre dans la Marine en Mécanicien principal de 2 ème classe le 11 janvier 1894 ; port : Toulon. Au 1 er janvier 1897, sur le cuirassé garde-côtes Terrible, Escadre de réserve de la Méditerranée (Jean Baptiste Valat, C dt ). Au 1 er janvier 1899, sur le croiseur Latouche-Treville, Escadre de Méditerranée (Claude Richard d Abnour, C dt ) Mécanicien principal de 1 ère classe le 1 er avril Officier breveté torpilleur. Au 1 er janvier 1901, sur le croiseur Jurien de la Gravière en achèvement ; puis en 1902, 1903 en essais à Lorient (Jean Gaschard, C dt ). Mécanicien en chef le 24 janvier Chevalier de la Légion d Honneur. Officier d académie. Au 1 er janvier 1911, sur le cuirassé Vérité, 1 ère Escadre (Antoine Tracou, C dt ). Le 18 mars 1915, sur le cuirassé BOUVET, il disparaît avec le bâtiment éventré par une mine dérivante. Jugement déclaratif de décès rendu le 20 mars 1916 et transcrit le 3 avril 1916 à Toulon. Citation : «Sont morts bravement à leur poste de combat engloutis avec leur bâtiment». Duville Auguste Jean Joseph Né le 17 mars 1878 à TOULON (Var) Décédé le 18 mars 1915, en mer devant Tchanak, Détroit des Dardanelles. Médecin de 1 ere classe. Citation : «Sont morts bravement à leur poste de combat engloutis avec leur bâtiment».

24 Page 24 de 79 Fayet Edouard. Né le 13 décembre 1891 à Brest (Finistère) Décédé le 18 mars 1915, en mer devant Tchanak, Détroit des Dardanelles. Entre dans la Marine postérieurement à janvier Le 18 mars 1915, Enseigne de vaisseau de 2 ème classe sur le cuirassé BOUVET, il disparaît avec le bâtiment éventré par une mine dérivante. Jugement déclaratif de décès rendu le 20 mars 1916 et transcrit le 3 avril 1916 à Toulon - Enseigne de vaisseau de 1 ère classe à titre posthume. Dernier domicile, 41 rue Émile Zola à Brest. Citation : «Sont morts bravement à leur poste de combat engloutis avec leur bâtiment». Filhol William Alfred. Né le 15 octobre 1895 à Cognac (Charente). Décédé le 18 mars 1915, en mer devant Tchanak, Détroit des Dardanelles. Le 18 mars 1915, Aspirant de la Marine Nationale sur le cuirassé BOUVET, il disparaît avec le bâtiment éventré par une mine dérivante. Jugement déclaratif de décès rendu le 20 mars 1916 et transcrit le 3 avril 1916 à Toulon. Citation : «Sont morts bravement à leur poste de combat engloutis avec leur bâtiment». Henry Jean Baptiste Joseph Grégoire. Né le 14 janvier 1869 à Auriol (Bouches-du-Rhône) Décédé le 18 mars 1915, en mer devant Tchanak, Détroit des Dardanelles. Entre dans la Marine en Mécanicien principal de 2 ème classe le 7 décembre 1898 ; port : Cherbourg. Au 1 er janvier 1899, sur le croiseur Cassard, Escadre de Méditerranée (Émile Chevallier, C dt ). Au 1 er janvier 1901, 1902, sur la canonnière cuirassée Styx,

25 Page 25 de 79 Division navale de Cochinchine (Pierre Vincent, C dt ). Au 1 er janvier 1903, Officier élève à l École des Officiers torpilleurs à Toulon. Officier breveté torpilleur. Mécanicien principal de 1 ère classe le 22 février 1907 ; port : Toulon. Au 1 er janvier 1911, sur le cuirassé Patrie, 1 ère Escadre (Maurice Grasset, C dt ). Le 18 mars 1915, sur le cuirassé BOUVET, il disparaît avec le bâtiment éventré par une mine dérivante. Jugement déclaratif de décès rendu le 20 mars 1916 et transcrit le 3 avril 1916 à Toulon. Citation : «Sont morts bravement à leur poste de combat engloutis avec leur bâtiment». Legrand Frantz Né le 16 août 1877 à Cherbourg (Manche). Décédé le 18 mars 1915, en mer devant Tchanak, Détroit des Dardanelles. Entre dans la Marine en Aspirant le 5 octobre 1898 ; port : Brest. Au 1 er janvier 1899, sur le cuirassé Formidable, Escadre du Nord (Pascal Houette, C dt ). Enseigne de vaisseau le 5 octobre Au 1 er janvier 1901, 1902, sur la canonnière Zélée, Division navale de l Océan Pacifique (Louis Exelmans, C dt ). Au 1 er janvier 1903, sur la Couronne, Officier stagiaire à l École de canonnage. Officier breveté canonnier. Lieutenant de vaisseau le 3 septembre Au 1 er janvier 1911 ; port : Brest. Le 18 mars 1915, affecté sur le cuirassé BOUVET, il disparaît avec le bâtiment éventré par une mine dérivante. Jugement déclaratif de décès rendu le 20 mars 1916 et transcrit le 3 avril 1916 à Toulon. Citation : «ont assuré pendant tout le combat du 18 mars 1915, le service des transmissions au poste central dans de parfaites conditions malgré les continuels changements d objectifs au transport du tir d un bord à l autre sans cessation de feu. Sont morts à leur poste lorsque le bâtiment a chaviré.»

26 Page 26 de 79 Mandin Joseph Auguste. Né le 12 mai 1870 à Lambesc (Bouches-du-Rhône). Décédé le 18 mars 1915, en mer devant Tchanak, Détroit des Dardanelles. Entre dans la Marine en Mécanicien principal de 2 ème classe le 5 février 1904, Mécanicien de 1 ère classe le 20 juillet 1910 ; port : Toulon. Officier breveté torpilleur. Au 1 er janvier 1911, sur le croiseur cuirassé Dupleix, Division navale de l Extrême-Orient (Roger Morin de la Rivière, C dt ). Le 18 mars 1915, sur le cuirassé BOUVET, il disparaît avec le bâtiment éventré par une mine dérivante. Jugement déclaratif de décès rendu le 20 mars 1916 et transcrit le 3 avril 1916 à Toulon. Citation : «Sont morts bravement à leur poste de combat engloutis avec leur bâtiment». Negro Louis Félix Désiré. Né le 7 mars 1877 à Marseille (Bouches-du-Rhône). Décédé le 18 mars 1915, en mer devant Tchanak, Détroit des Dardanelles. Mécanicien principal de 2 ème classe de la Marine postérieurement au 1 er janvier Le 18 mars 1915, sur le cuirassé BOUVET, il disparaît avec le bâtiment éventré par une mine dérivante Jugement déclaratif de décès rendu le 20 mars 1916 et transcrit le 3 avril 1916 à Toulon. Citation : «Sont morts bravement à leur poste de combat engloutis avec leur bâtiment».

27 Page 27 de 79 Paquier Etienne Victor Valentin. Né le 14 février 1881 à Ciboure (Pyrénées-Atlantiques). Décédé le 18 mars 1915, en mer devant Tchanak, Détroit des Dardanelles. Entre dans la Marine en Aspirant le 5 octobre 1902 ; port : Rochefort. En mars 1903, sur le cuirassé Gaulois, Escadre de Méditerranée (Pierre Le Bris, C dt ). Enseigne de vaisseau le 5 octobre Au 1 er janvier 1911, en service à terre à l École des Officiers torpilleurs, Adjoint au Professeur d électricité. Le 18 mars 1915, Lieutenant de vaisseau sur le cuirassé BOUVET, il disparaît avec le bâtiment éventré par une mine dérivante. Jugement déclaratif de décès rendu le 20 mars 1916 et transcrit le 11 avril 1916 à Ciboure. Citation : «Sont morts bravement à leur poste de combat engloutis avec leur bâtiment». Piat-Desvial Alfred Paul Gabriel. Né le 4 août 1894 à Romans-sur-Isère (Drôme) Décédé le 18 mars 1915, en mer devant Tchanak, Détroit des Dardanelles. Le 18 mars 1815, Aspirant de la Marine Nationale sur le cuirassé BOUVET, il disparaît avec le bâtiment éventré par une mine dérivante. Jugement déclaratif de décès rendu le 20 mars 1916 et transcrit le 3 avril 1916 à Toulon. Citation : «Ont assuré le service d adjudants de tir avec un parfait sangfroid, et ont rendu les plus grands services dans l observation des batteries et la surveillance des mines flottantes. Morts à leurs poste lorsque le BOUVET a sombré le 18 mars 1915».

28 Page 28 de 79 Potier de Courcy Alfred Augustin Henri Marie Né le 16 février 1895 à Paris VII ème (Seine) Décédé le 18 mars 1915, en mer devant Tchanak, Détroit des Dardanelles. Le 18 mars 1915, Aspirant de la Marine Nationale sur le cuirassé BOUVET, il disparaît avec le bâtiment éventré par une mine dérivante. Jugement déclaratif de décès rendu le 20 mars 1916 et transcrit le 3 avril 1916 à Toulon. Citation : «A pris une part active au combat du 18 mars et a trouvé une mort glorieuse à son poste dans sa tourelle lorsque le «BOUVET», touché par une mine, a chaviré». Quernet J. L. J. Lieutenant de vaisseau. Citation : «Ont montré les plus belles qualité d énergie et de sang-froid pendant le combat du 18 mars 1915 et lors de la perte de leur bâtiment». Rageot de la Touche Valentin Marie Né le 9 avril 1858 à Toulon (Var). Décédé le 18 mars 1915, en mer devant Tchanak, Détroit des Dardanelles. Fils d un Officier de la Marine Nationale, il entre dans la Marine en 1875 (port : Toulon). Aspirant le 5 octobre Au 1 er janvier 1879, sur le cuirassé Revanche, Escadre d évolutions (Louis de Lanneau, C dt ). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1880, il prend part en 1881 à l expédition de Tunisie.

29 Page 29 de 79 En 1883, il est sur le Tourville, Division des Mers de Chine, Second de la compagnie de débarquement il effectue plusieurs opérations au Tonkin. Au 1 er janvier 1885, sur le transport Ariège, Service des transports (Nicolas Colin, C dt ). Lieutenant de vaisseau le 23 décembre En 1886, il est à nouveau en Indochine sur le Mytho et il combat au Tonkin. Officier breveté Canonnier en En 1889, sur le Saint Louis, il s intéresse aux expériences d aérostation et est breveté aérostier en Chevalier de la Légion d Honneur Au 1 er janvier 1897, en corvée à la Direction des mouvements du port de Toulon, puis il est Officier Canonnier sur le cuirassé Formidable. De 1898 à 1900, il commande l aviso à roues Jouffroy, Station de la Guyane. Au 1 er janvier 1901, sur le croiseur Chanzy, Escadre de Méditerranée (Frédéric Richard-Foy, C dt ). Aux 1 er janvier 1902, 1903, port : Toulon. Capitaine de frégate le 3 avril En 1904, Second sur le Borda, École navale en rade de Brest. En 1906, commandant d un groupe de bâtiments en réserve spéciale à Toulon. En 1907, Commandant de l aviso Manche en Indochine. En 1909, Commandant le croiseur Chasseloup-Laubat en Méditerranée. Capitaine de vaisseau le 16 novembre Au 1 er janvier 1911, port : Toulon. Officier de la Légion d Honneur. Officier d académie. Il commande le croiseur Bruix en réserve à Toulon. En 1912, il commande le vieux cuirassé BOUVET et participe au conflit des Dardanelles aux ordres de Guépratte. Le 18 mars 1915, le BOUVET heurte une mine dérivante dans le détroit et coule en quelques minutes faisant 639 victimes (Officiers et matelots). Il n y aura que 45 rescapés. Citation : «Après avoir soutenu un combat très vif avec les batteries de côtes ennemies, a conservé le plus grand sang-froid lorsque son bâtiment a été touché par une mine. Est resté à son poste où il a trouvé une mort glorieuse.»

30 Page 30 de 79 Saisset Jules Antoine Nicolas ( 4 ) Né le 29 novembre 1868 à Perpignan (Pyrénées-Orientales). Décédé le 18 mars 1915, en mer devant Tchanak, Détroit des Dardanelles. Entre dans la Marine en Aspirant le 5 octobre Enseigne de vaisseau le 6 avril 1892 ; port : Brest. Officier breveté fusilier. Au 1 er janvier 1897, sur le Bretagne, École des mousses (Émile Coüy, C dt ). Au 1 er janvier 1899, sur le cuirassé Redoutable, Escadre du Nord (Charles Esmez, C dt ). Lieutenant de vaisseau le 22 janvier Au 1 er janvier 1901, Officier Élève à l École des Officiers Torpilleurs à Toulon. Officier breveté torpilleur. Aux 1 er janvier 1902, 1903, sur le cuirassé Amiral Tréhouart, Escadre du Nord (Gaston D Aboville, C dt ). Chevalier de la Légion d Honneur. Au 1 er janvier 1911, sur le croiseur cuirassé Edgar Quinet, en préparation d essais à Brest (Émile Guépratte, C dt ). Le 18 mars 1915, Officier de sécurité sur le cuirassé BOUVET, Il disparaît avec le bâtiment éventré par une mine dérivante. Citation : «Sont morts bravement à leur poste de combat engloutis avec leur bâtiment». Sarthe Marie Germain Bertrand Guillaume Donatien Hillarion Né le 23 octobre 1877 à Guchan (Hautes Pyrénées) Décédé le 18 mars 1915, en mer devant Tchanak, Détroit des Dardanelles. Commissaire de 1 re classe. Citation : «Sont morts bravement à leur poste de combat engloutis avec leur bâtiment». 4 Ne figure pas sur le site "Mémoire des hommes".

31 Page 31 de 79 Sassoulas Fernand Joseph ( 5 )( 6 ) Né le 18 août 1873 à Saint Barthélemy de Vals (Drôme). Décédé le 18 mars 1915, en mer devant TCHANAK, Détroit des Dardanelles. Entre dans la marine en Mécanicien principal de 2 ème classe le 7 avril 1909 ; port : Cherbourg. Au 1 er janvier 1911, sur le cuirassé Suffren, 1 ère Escadre (Joseph Girard la Barcerie, C dt ). Le 18 mars 1915, sur le cuirassé BOUVET, il disparaît avec le bâtiment éventré par une mine dérivante. Jugement déclaratif de décès rendu le 20 mars 1916, transcrit le 3 avril 1916 à Toulon. Citation : «Sont morts bravement à leur poste de combat engloutis avec leur bâtiment». Simon P. Enseigne de vaisseau de 2 eme classe. Citation : «Ont montré les plus belles qualité d énergie et de sang-froid pendant le combat du 18 mars 1915 et lors de la perte de leur bâtiment». Stutz Émile Henri Adrien Né le 7 juin 1871 à Toulouse (Haute-Garonne). Décédé le 18 mars 1915, en mer devant Tchanak, Détroit des Dardanelles. Élève de l École polytechnique en 1892, opte pour la Marine. Aspirant le 1 er octobre Enseigne de vaisseau le 1 er octobre 1896 ; port : Toulon. Au 1 er janvier 1897, port : Toulon. Au 1 er janvier 1899, sur la canonnière Gabès, Division navale 5 Parfois orthographié Lassoulas. 6

32 Page 32 de 79 de l Océan Indien (Louis Pinel, C dt ). Au 1 er janvier 1901, Adjoint à l École de chauffe à Cherbourg. Le 1 er janvier 1902, Second du sous-marin Morse, Station des sous-marins de Cherbourg (Edmond Morillon, C dt ). En 1903, sur le cuirassé Saint Louis, Escadre de Méditerranée occidentale et du Levant (Jules Nény, C dt ). Lieutenant de vaisseau le 16 juillet Officier breveté torpilleur. Chevalier de la Légion d Honneur. Le 30 novembre 1910, Commandant du sous-marin Gay- Lussac, Station des sous-marins de Toulon. Le 18 mars 1915, sur le cuirassé BOUVET, il disparaît avec le bâtiment éventré par une mine dérivante Jugement déclaratif de décès rendu le 20 mars 1916 et transcrit le 3 avril 1916 à Toulon. Citation : «Sont morts bravement à leur poste de combat engloutis avec leur bâtiment». Thevenard L. O. E. Lieutenant de vaisseau. ( 7 ) Citation : «Ont montré les plus belles qualité d énergie et de sang-froid pendant le combat du 18 mars 1915 et lors de la perte de leur bâtiment». 7 Correspondance en annexe 4.

33 Page 33 de 79 Les cinq officiers survivants. Assis : lieutenants de vaisseau Thévenard (off. de tir) et Quernet (off. de manœuvre) qui se trouvaient dans le blockhaus. Debout : enseignes Villiers de La Noue (off. de tir), Simon (off. de télémétrie) qui étaient dans le blockhaus, et Becam (off. canonnier) qui se trouvait dans la tourelle de 274 bâbord, dont tout le personnel a été sauvé.

34 Page 34 de 79 Annexe 2 : Sous-officiers par ordre alphabétique : BENOÎT Joanny Augustin, né le 5 mai 1890 à ÉTOILE-sur- RHÔNE (Drôme), Second Maître Canonnier. BERTHOU François, né le 22 mai 1886 à LAMBÉZELLEC (Finistère), Maître Mécanicien. BESNARD Emmanuel Marie Mathurin, né le 1er avril 1884 à BROONS (Côtes d'armor), Second Maître Mécanicien, Forgeron. BOSSENNEC Joseph Marie, né le 13 mai 1884 à DOUARNENEZ (Finistère), Maître Canonnier. BOUGET Jean Louis, né le 16 avril 1871 à PÉDERNEC (Côtes d'armor), Maître Fourrier. BOURDILLIAT Maurice Amand, né le 9 décembre 1874 à Le HAVRE (Seine-Maritime), Maître Mécanicien. BOYER Victorin Joseph, né le 4 mars 1872 à CAMPS-la- SOURCE (Var), Second Maître Mécanicien ou Boyer Victorin Joseph ( 4 ) Deuxième Maître Mécanicien Origine : 83 Pignans. BRETON Joseph Marie, né le 17 janvier 1875 à BERRIEN (Finistère), Premier Maître Fourrier. BURLUT Marcellin Marie, né le 8 octobre 1879 à ÉTEL (Morbihan), Second Maître Mécanicien. CARRET Louis Joseph Marie, né le... à..., Second Maître Chauffeur.--- Matricule 8993 à Brest. CLECH Jean Marie, né le 6 octobre 1886 à GUIMAËC (Finistère), Second Maître Canonnier. Ou Clech Jean Marie ( 4 ) Canonnier - Origine : 29 Lanmeur /et/ 29 Guimaëc (Né le 6 octobre 1886). COULONY Auguste Stanislas, né le... à..., Second Maître Électricien.--- Matricule 2140 Saint-Tropez. COUSIN Marie Ange François, né le 20 juin 1883 à QUÉVERT (Côtes d'armor), Second Maître Canonnier. DAVID Jean Marie Léon, né le 6 avril 1884 à PLOEMEUR (Morbihan), Second Maître Charpentier. DAVY Joseph Marius Claire, né le 2 février 1869 à La- SEYNE-sur-MER (Var), Maître Mécanicien. DECARPENTRY Jean Marie, né le 26 juin 1884 à TRÉGARVAN (Finistère), Second Maître Canonnier. DERRIEN Jean Marie, né le 26 août 1880 à PLOUZÉLAMBRE (Côtes d'armor), Second Maître Chauffeur. DIARD Yves Marie, né le 25 février 1881 à CAUDAN (Morbihan), Second Maître Timonier.

Cuirassé AMIRAL TREHOUART. Marine Nationale

Cuirassé AMIRAL TREHOUART. Marine Nationale Cuirassé AMIRAL TREHOUART Marine Nationale Page 2 de 13 Nom : Type : AMIRAL TREHOUART Garde-côtes type Bouvines Chantier : Arsenal de Lorient. Commencé : Octobre 1890. Mis à flot : Mai 1893. Terminé :

Plus en détail

Cuirassé BOUVET. Marine Nationale

Cuirassé BOUVET. Marine Nationale Cuirassé BOUVET Marine Nationale Page 2 de 48 Nom : Type : BOUVET Cuirassé. Chantier : Arsenal de Lorient. Commencé : 16 janvier 1893. Mis à flot : 27 avril 1895. Terminé : N.C. En service (MN) : 15 juillet

Plus en détail

************************************** RAGEOT de la TOUCHE, Valentin Marie, né le 9 avril 1858 à TOULON (Var), Capitaine de vaisseau, Commandant.

************************************** RAGEOT de la TOUCHE, Valentin Marie, né le 9 avril 1858 à TOULON (Var), Capitaine de vaisseau, Commandant. L association «Aux Marins» va organiser dans les mois qui viennent une cérémonie en l honneur des marins du cuirassé «Bouvet» coulé aux Dardanelles en mars 1915. Nous sommes à la recherche de familles

Plus en détail

Cargo ALINE MONTREUIL. Compagnie Montreuil

Cargo ALINE MONTREUIL. Compagnie Montreuil Cargo Compagnie Montreuil Page 2 de 7 Nom : Type : Cargo. Cargo à vapeur de la Compagnie Montreuil. 1900 1917. Chantier : Strand Slipway Co. Commencé : N.C. Mis à flot : 1900. En service : N.C. Retiré

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ LA RÉPARTITION S EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de serrurerie en France métropolitaine et en

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ LA RÉPARTITION DES DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de rachat de crédits

Plus en détail

Contenu du fichier «décès»

Contenu du fichier «décès» Contenu du fichier «décès» Liste des s Code Libellé Page ACTIV Code activité du décédé 2 ADEC Année de décès 2 ANAIS Année de naissance du décédé 2 DEPDEC Département de décès 2 DEPDOM Département de domicile

Plus en détail

Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014

Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014 Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014 Variable Libellé 1998 à 2014 ACTIV Code activité du décédé X ADEC Année du décès X ANAIS Année de naissance du décédé X DEPDEC Département du

Plus en détail

L Agence MD vous présente

L Agence MD vous présente L Agence MD vous présente 4 Millions d emails BtoB disponibles Focus sur les professions libérales Mise à jour de septembre 2014 1 La Meg@baseB2B 4 Millions d emails de décideurs disponibles L Agence MD

Plus en détail

LA ROCHELLE VUE GÉNÉRALE DU PORT ET DE LA RADE PRISE DE LA TOUR SAINT-SAUVEUR PORT D ATTACHE DE L «ARGUS» - AVISO À HÉLICE - D HENRI RIEUNIER

LA ROCHELLE VUE GÉNÉRALE DU PORT ET DE LA RADE PRISE DE LA TOUR SAINT-SAUVEUR PORT D ATTACHE DE L «ARGUS» - AVISO À HÉLICE - D HENRI RIEUNIER LIEUTENANT DE VAISSEAU HENRI RIEUNIER COMMANDANT L ÉCOLE DE PILOTAGE DES LA ROCHELLE VUE GÉNÉRALE DU PORT ET DE LA RADE PRISE DE LA TOUR SAINT-SAUVEUR PORT D ATTACHE DE L «ARGUS» - AVISO À HÉLICE - D HENRI

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires

Plus en détail

Remorqueur TAILLEBOURG. Marine Nationale

Remorqueur TAILLEBOURG. Marine Nationale Remorqueur TAILLEBOURG Marine Nationale Page 2 de 6 Nom : Type : TAILLEBOURG Remorqueur. Chantier : L. Smit & Zoon NV, Kinderdijk, Pays-Bas. Commencé : 1892. Mis à flot : 1892. Terminé : 1892. En service

Plus en détail

Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce?

Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce? Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce? Répondues : 6 351 Ignorées : 28 Enseignant(e) En phase de reprise d'entreprise Autre (veuillez préciser) En phase de création d'entreprise ou d'auto-entreprise

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES BUDGET Arrêté du 18 avril 2013 pris pour l application de l article 233 du décret n o 2012-1246 du 7 novembre 2012

Plus en détail

Fédérations Départementales de la Ligue de l enseignement

Fédérations Départementales de la Ligue de l enseignement Fédération Départementale de l Ain (01) Fédération Départementale de l Aisne (2) 03.23.54.53.20 fol02@hotmail.com Fédération Départementale de l Allier (03) 04.70.46.85.23 fal.allier@wanadoo.fr Fédération

Plus en détail

Délégation à la mer et au littoral service adresse téléphone fax courriel accueil du public permanence 04.92.00.41.51 04.92.00.44.

Délégation à la mer et au littoral service adresse téléphone fax courriel accueil du public permanence 04.92.00.41.51 04.92.00.44. Liste des services «Accueil des plaisanciers» dans les départements au sein des délégations à la mer et au (DML) 06 Alpes-maritimes service permanence Service règlementation et navigation plaisance (loisirs

Plus en détail

Liste des laboratoires agréés pour la réalisation des analyses officielles dans le domaine de la microbiologie alimentaire

Liste des laboratoires agréés pour la réalisation des analyses officielles dans le domaine de la microbiologie alimentaire A - Dénombrement des micro-organismes aérobies à 30 C (= colonies aérobies = flore aérobie mésophile), Il regroupe les essais - Dénombrement des entérobactéries, suivants: - Dénombrement des Escherichia

Plus en détail

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS RETROUVEZ VOTRE POLE DE GESTION DES CONSIGNATIONS EN FONCTION DE VOTRE DEPARTEMENT VOTRE DEPARTEMENT VOTRE

Plus en détail

Circulaire n 2010/60 du 7 juillet 2010 Caisse nationale d'assurance vieillesse

Circulaire n 2010/60 du 7 juillet 2010 Caisse nationale d'assurance vieillesse Direction juridique et réglementation nationale Département réglementation national Circulaire n 2010/60 du 7 juillet 2010 Caisse nationale d'assurance vieillesse Destinataires Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Maurice Louis BOULANGÉ 29 ans

Maurice Louis BOULANGÉ 29 ans Maurice Louis BOULANGÉ 29 ans - Fils de Joseph PHILIPPE (charretier) et de Marie LEMBERT (blanchisseuse), domiciliés au 3 rue de Paris - Marié à Victorine BERTOUILLE le 23 janvier 1909 au Pecq - Domicilié

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 32 du 27 juin 2014 TEXTE SIGNALE

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 32 du 27 juin 2014 TEXTE SIGNALE BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 32 du 27 juin 2014 TEXTE SIGNALE ARRÊTÉ modifiant l arrêté du 18 avril 2013 pris pour l application de l article 233 du décret n 2012-1246 du 7 novembre

Plus en détail

L Agence MD vous présente

L Agence MD vous présente L Agence MD vous présente 4 Millions d emails BtoB disponibles Focus sur les entreprises artisanales Mise à jour de juillet 2014 1 4 Millions d adresses email BtoB couvrant plus de 2 Millions d entreprises

Plus en détail

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers.

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. Taux, abattements et exonérations

Plus en détail

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE ANNEE 2009 BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE Présent pour l avenir Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales

ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales NOR: MCCE1240070A Version consolidée au 16 janvier 2015 Le ministre de l'économie

Plus en détail

APOSTILLE DE LA HAYE

APOSTILLE DE LA HAYE APOSTILLE DE LA HAYE En France l apostille de la haye s obtient auprès de la cour d appel du lieu ou a été émis le document. Cour d appel de : PARIS Palais de Justice 2 et 4 Bd du Palais 75001 PARIS Tel

Plus en détail

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI N 13 S É N A T SESSION ORDINAIRE DE 2014-2015 30 octobre 2014 PROJET DE LOI relatif à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral. (procédure

Plus en détail

En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes de France : www.osteopathie.org. Contact : 05 56 18 80 44 / 05 56 18 80 48

En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes de France : www.osteopathie.org. Contact : 05 56 18 80 44 / 05 56 18 80 48 Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2015 Ostéopathes exclusifs et praticiens autorisés à user du titre Les chiffres par département En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION Arrêté du 6 mars 2012 relatif à l organisation territoriale de

Plus en détail

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015*

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015* Le 19 novembre 2015 (1) de France Métropolitaine* 591,3 434,1 45,3 100,1 30,0 10,2 232,9 21,2 264,9 1,6 1 731,6 Ile de France 234,1 128,0 2,8 19,9 4,9 4,1 41,9 1,5 121,2 0,3 558,7 75 Paris 140,0 48,5 0,5

Plus en détail

Chalutier Patrouilleur auxiliaire Bateau piège VENUS VENUS II

Chalutier Patrouilleur auxiliaire Bateau piège VENUS VENUS II Chalutier Patrouilleur auxiliaire Bateau piège VENUS VENUS II Page 2 de 10 Nom : Type : VENUS VENUS II Chalutier de l Armement Gufflet. Patrouilleur auxiliaire, Bateau piège de la Marine Nationale. Chantier

Plus en détail

Performances Hôtelières en France

Performances Hôtelières en France Performances Hôtelières en France En septembre, poursuite de la croissance Après un été ensoleillé, la croissance se confirme au mois de septembre. La clientèle d affaires est au rendez-vous. En province,

Plus en détail

L offre d accueil collectif des enfants de moins de 6 ans en 2007

L offre d accueil collectif des enfants de moins de 6 ans en 2007 Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES SÉRIE STATISTIQUES DOCUMENT DE TRAVAIL L offre d accueil collectif des enfants de moins de 6 ans en 2007 Enquête annuelle

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTÉ n 390 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2013-2014 23 juillet 2014 PROJET DE LOI relatif à la délimitation des

Plus en détail

Appel à projets national. Aide à l investissement en faveur des logements-foyers

Appel à projets national. Aide à l investissement en faveur des logements-foyers Appel à projets national 2014 Aide à l investissement en faveur des logements-foyers 1 Appel à projets national 2014 Logement-foyer Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation

Plus en détail

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011 Fonds de Dotation L observatoire Deloitte N 20 31 décembre 2011 Éditorial L année vient de s achever avec 863 fonds de dotation enregistrés au 31 décembre 2011. C est une année record car pas moins de

Plus en détail

La lettre d Information des Français de l Étranger

La lettre d Information des Français de l Étranger La lettre d Information des Français de l Étranger La lettre du département des Relations Internationales et de la Coordination de la Cnav I MARS/AVRIL 200 I Le relevé de carrière Vous avez été salarié

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ADJOINT DE SÉCURITÉ

DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ADJOINT DE SÉCURITÉ MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE NATIONALE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POUR L ADMINISTRATION DU MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DE LA ZONE NORD DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ADJOINT DE

Plus en détail

Les bordures et caniveaux préfabriqués en béton

Les bordures et caniveaux préfabriqués en béton Les bordures et caniveaux préfabriqués en béton VOIRIE ENVIRONNEMENT Les bordures et caniveaux préfabriqués en béton : >> Afin de toujours mieux répondre aux exigences du marché, l Industrie du Béton est

Plus en détail

Bilan de l année 2012

Bilan de l année 2012 LE PERMIS A POINTS Bilan de l année DIRECTION DE LA MODERNISATION ET DE L ACTION TERRITORIALE SOUS-DIRECTION DE LA CIRCULATION ET DE LA SECURITE ROUTIERES BUREAU DE LA SECURITE ET DE LA REGLEMENTATION

Plus en détail

Transport de troupes Navire hôpital Croiseur auxiliaire CHARLES ROUX. Marine Nationale

Transport de troupes Navire hôpital Croiseur auxiliaire CHARLES ROUX. Marine Nationale Transport de troupes Navire hôpital Croiseur auxiliaire CHARLES ROUX Marine Nationale Page 2 de 8 Nom : Type : CHARLES ROUX Navire hôpital. Transport de troupes Croiseur auxiliaire Paquebot de la Compagnie

Plus en détail

Performances Hôtelières en France

Performances Hôtelières en France Performances Hôtelières en France 2011 s achève sur un mois de décembre mitigé Le mois de décembre 2011 a été marqué par un ralentissement de la croissance dans l hôtellerie économique et 2 étoiles. Sur

Plus en détail

Performances Hôtelières en France

Performances Hôtelières en France Performances Hôtelières en France La tendance baissière s accentue Janvier avait donné le ton. La tendance baissière se confirme et s étend sur les catégories économique et super-économique. Dans les entreprises,

Plus en détail

TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS

TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS ANNEXE 2 TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS 001 AIN 050 MANCHE 002 AISNE 051 MARNE 003 ALLIER 052 HAUTE MARNE 004 ALPES DE HTE PROVENCE 053 MAYENNE 005 HAUTES ALPES 054 MEURTHE ET MOSELLE 006 ALPES

Plus en détail

Bilan de l année 2011

Bilan de l année 2011 LE PERMIS A POINTS Bilan de l année DIRECTION DE LA MODERNISATION ET DE L ACTION TERRITORIALE SOUS-DIRECTION DE LA CIRCULATION ET DE LA SECURITE ROUTIERES BUREAU DE LA SECURITE ET DE LA REGLEMENTATION

Plus en détail

Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale

Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale LA PREVOYANCE DU SPORT Pourquoi un régime de prévoyance dans le sport? Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale Une

Plus en détail

Dénombrement des entreprises 2014. Liste des variables

Dénombrement des entreprises 2014. Liste des variables Dénombrement des entreprises 2014 Liste des variables Index des variables : s de localisation : REGION DEP AU ZE UU COM s économiques : APE A64 A38 A21 A10 TAILLE s d identification : CHAMP CJ1 CJ2 ARTISAN

Plus en détail

ATTESTATION DE PARUTION

ATTESTATION DE PARUTION LE PARISIEN PARIS Le 20/12/2013 LE PARISIEN SEINE ET MARNE Le 20/12/2013 LE PARISIEN YVELINES Le 20/12/2013 LE PARISIEN ESSONNE Le 20/12/2013 LE PARISIEN HAUTS DE SEINE Le 20/12/2013 LE PARISIEN SEINE

Plus en détail

1,6 MILLION DE PARTICULIERS EMPLOYEURS FIN 2002

1,6 MILLION DE PARTICULIERS EMPLOYEURS FIN 2002 ACO S S STA T BILAN 1,6 MILLION DE PARTICULIERS EMPLOYEURS FIN 2002 N 06 - JUIN 2003 Le nombre de particuliers employeurs de personnel à domicile s est fortement accru depuis 1990, passant d environ 500

Plus en détail

ANNEXE. LOI DU 28 PLUVIÔSE AN VIII (17 février 1800) Concernant la division du territoire français et l administration

ANNEXE. LOI DU 28 PLUVIÔSE AN VIII (17 février 1800) Concernant la division du territoire français et l administration LOI DU 28 PLUVIÔSE AN VIII (17 février 1800) Concernant la division du territoire français et l administration TITRE Ier. Division du territoire Art. 1er. Le territoire européen de la République sera divisé

Plus en détail

CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE. Procédure d ouverture d un compte dans le cadre du droit au compte

CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE. Procédure d ouverture d un compte dans le cadre du droit au compte CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE Préambule Le droit au compte figure dans la législation française comme un principe fondamental. Le code monétaire et financier (article

Plus en détail

Tableaux de chasse ongulés sauvages saison 2013 2014

Tableaux de chasse ongulés sauvages saison 2013 2014 Supplément N 34 3 e trimestre 214 Tableaux de chasse ongulés sauvages saison 213 214 Le cerf continue sa progression régulière cette année, alors que le chevreuil stagne et que les prélèvements du sanglier

Plus en détail

Adresses des Services de Santé des Gens de Mer

Adresses des Services de Santé des Gens de Mer Adresses des Services de Santé des Gens de Mer PARIS (Ce service ne réalise pas de visites médicales d aptitude à la navigation maritime) Grande arche - paroi sud 92055 La Défense cedex TEL : 01 40 81

Plus en détail

Évaluation des degrés-jours unifiés au niveau régional

Évaluation des degrés-jours unifiés au niveau régional COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE SERVICE DE L OBSERVATION ET DES STATISTIQUES Évaluation des degrés-jours unifiés au niveau régional Note d accompagnement Février 2014 La consommation d'énergie

Plus en détail

Les tableaux de la numérisation Répartition géographique des registres paroissiaux et d'état civil numérisés

Les tableaux de la numérisation Répartition géographique des registres paroissiaux et d'état civil numérisés Les tableaux de la numérisation Répartition géographique des registres paroissiaux et d'état civil numérisés Page 1 Alsace Registres d'état civil : Guebwiller (Haut-Rhin), 1792-1840 Registres d'état-civil

Plus en détail

Nombre d adoptions Pages 3-4. Nombre d adoptions par zone géographique Page 5. Nombre de Visas accordés en 2014 Page 6

Nombre d adoptions Pages 3-4. Nombre d adoptions par zone géographique Page 5. Nombre de Visas accordés en 2014 Page 6 Statistiques 2014 2014 C Table des Matières Nombre d adoptions Pages 3-4 Nombre d adoptions par zone géographique Page 5 Nombre de Visas accordés en 2014 Page 6 Répartition Fille/Garçon Page 7 Tranche

Plus en détail

INDUSTRIE DE L'ENERGIE

INDUSTRIE DE L'ENERGIE INDUSTRIE DE L'ENERGIE cote nom du fournisseur activité n fournisseur commune département ou pays nbre de marchés B-0030761 BACHELIER distribution d énergie électrique 09166 Paris Seine 1 B-0030327 BERNARD

Plus en détail

Paris, le 15 juin 2004. Le Président de La Poste

Paris, le 15 juin 2004. Le Président de La Poste Paris, le 15 juin 2004 Le ministre de la Culture et de la Communication à Mesdames et Messieurs les présidents des Conseils généraux à l attention des Mesdames et Messieurs les directrices et directeurs

Plus en détail

Cuirassé DANTON. Marine Nationale

Cuirassé DANTON. Marine Nationale Cuirassé DANTON Marine Nationale Page 2 de 51 Nom : Type : DANTON Cuirassé (type Danton). Chantier : Arsenal de Brest. Commencé : 08 mai 1906. Mis à flot : 22 mai 1909. Terminé : N.C. En service (MN) :

Plus en détail

Types de structures de soins de premier recours

Types de structures de soins de premier recours Alsace 67 Bas-Rhin Maison de Santé pluridisciplinaire Alsace 67 Bas-Rhin SSAM Alsace 67 Bas-Rhin Centre de Santé MGEN Alsace 68 Haut-Rhin SSAM Maison de santé du Neuhof 2a rue de Brantôme 67100 Strasbourg

Plus en détail

Les Ptits Géographes. Viens vite aider Philéas Fogg à découvrir le territoire français

Les Ptits Géographes. Viens vite aider Philéas Fogg à découvrir le territoire français Les Ptits Géographes Viens vite aider Philéas Fogg à découvrir le territoire français Géographie Tu es mon ptit géographe Tu vas découvrir le territoire français Objectif : Comprendre les notions de territoire

Plus en détail

www.interieur.gouv.fr

www.interieur.gouv.fr www.interieur.gouv.fr Sommaire PREAMBULE 2 LES CATEGORIES DE PERMIS PREMIERE PARTIE 3 LES CANDIDATS ENREGISTRES EN PREFECTURE DEUXIEME PARTIE 8 LES EPREUVES THEORIQUES GENERALES TROISIEME PARTIE 13 LES

Plus en détail

338 465 créations d entreprises au premier semestre 2010

338 465 créations d entreprises au premier semestre 2010 LA CRÉATION D ENTREPRISES EN FRANCE AU PREMIER SEMESTRE 2010 338 465 créations d entreprises au premier Un nombre record de créations d entreprises a été enregistré en France durant le premier avec 338

Plus en détail

Bilan de l année 2010

Bilan de l année 2010 Bilan de l année 2010 DIRECTION DE LA MODERNISATION ET DE L ACTION TERRITORIALE SOUS-DIRECTION DE LA CIRCULATION ET DE LA SECURITE ROUTIERES BUREAU DE LA SECURITE ET DE LA REGLEMENTATION ROUTIERES - 2

Plus en détail

Liste des conseils municipaux de Coupvray période élective de 1831 à 1912

Liste des conseils municipaux de Coupvray période élective de 1831 à 1912 Elections municipales remarques Liste des conseils municipaux de Coupvray période élective de 1831 à 1912 Version mars 2010 A faire vérifier les nominations de maire avant 1871 (nomination par préfet ou

Plus en détail

Types de structures de soins de premier recours. Adresses Horaires Dates. Mutualité Française de Savoie SSAM 152, Faubourg Mâché 73000 Chambéry

Types de structures de soins de premier recours. Adresses Horaires Dates. Mutualité Française de Savoie SSAM 152, Faubourg Mâché 73000 Chambéry 73 Savoie Centre de santé dentaire mutualiste Mutualité Française de Savoie SSAM 152, Faubourg Mâché 73000 Chambéry 09h30 12h00 01/04/15 Ile de France 75 Paris Centre RATP 62, quai de la Râpée 75012 Paris

Plus en détail

Fêtes et Alliances Franco-Russes. 1893

Fêtes et Alliances Franco-Russes. 1893 LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE ET L ILLUSTRE AMIRAL HENRI RIEUNIER, MINISTRE DE LA MARINE REÇOIVENT, À PARIS, L ESCADRE RUSSE DE LA MÉDITERRANÉE DE L AMIRAL AVELLAN ET DE S.A.I. LE GRAND DUC ALEXIS LORS

Plus en détail

Rappels sur les principes de la garantie jeunes

Rappels sur les principes de la garantie jeunes Rappels sur les principes de la garantie jeunes La «garantie jeunes» française est un dispositif inscrit au Plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté adopté lors du Comité interministériel de lutte

Plus en détail

DÉCORATION DE LA LÉGION D HONNEUR - GRADE CHEVALIER

DÉCORATION DE LA LÉGION D HONNEUR - GRADE CHEVALIER DÉCORATIONS FRANÇAISES DE L AMIRAL HENRI RIEUNIER (DÉBUT DE LA 2 ème PARTIE DE LA LISTE DES DÉCORATIONS) DÉCORATION DE LA LÉGION D HONNEUR - GRADE CHEVALIER Napoléon III Brevet de l ordre impérial de la

Plus en détail

Le Var et la Grande Guerre. dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919).

Le Var et la Grande Guerre. dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919). Le Var et la Grande Guerre. dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919). Les archives de la SPCA sur le Var Nombre de reportages : 27 (environ 1350 photos) Nombre

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat

MINISTÈRE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat MINISTÈRE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat Arrêté du [ ] fixant les conditions d achat de l électricité

Plus en détail

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur "Logement" métropole... 4

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur Logement métropole... 4 SOMMAIRE I - Synthèse de l'activité 2014... 2 II - Secteur "Logement" métropole... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS + EXISTANTS... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS... 9 ACTIVITE LOGEMENTS EXISTANTS... 13 ACTIVITE

Plus en détail

R E G L E M E N T I N T E R I E U R FFGOLF. ARTICLE 1 er : objet. ARTICLE 2 : licence

R E G L E M E N T I N T E R I E U R FFGOLF. ARTICLE 1 er : objet. ARTICLE 2 : licence R E G L E M E N T I N T E R I E U R FFGOLF ARTICLE 1 er : objet Le présent règlement a pour objet de compléter et d'expliciter, sur quelques points, les statuts fédéraux. ARTICLE 2 : licence En application

Plus en détail

Trombinoscope des Conseillers régionaux radicaux (2015-2021)

Trombinoscope des Conseillers régionaux radicaux (2015-2021) Trombinoscope des Conseillers régionaux radicaux (2015-2021) Alsace -Champagne-Ardenne-Lorraine Marne Meurthe-et-Moselle Meurthe-et-Moselle Véronique MARCHET 1 ère Adjointe au Maire de Reims Présidente

Plus en détail

- Éléments de référence 2013 pour 2014 -

- Éléments de référence 2013 pour 2014 - - Éléments de référence 2013 pour 2014 - I - TAXE FONCIÈRE DÉPARTEMENTALE SUR LES PROPRIÉTÉS BÂTIES moyen de 2013 L article 1636B septies VI du CGI indique que le taux de la taxe foncière sur les propriétés

Plus en détail

Petit panorama des interfaces des archives numérisées par les Archives départementales

Petit panorama des interfaces des archives numérisées par les Archives départementales Petit panorama des interfaces des archives numérisées par les Archives départementales Denis Roegel 18 juin 2014 Table des matières 1 La diversité des interfaces 3 1.1 Étendue de la numérisation...................

Plus en détail

TRANSVERSAL ET DEMOGRAPHIE

TRANSVERSAL ET DEMOGRAPHIE B.C.P TRANSVERSAL ET DEMOGRAPHIE Démographie INSEE et DEPP UNIVERS démographie INSEE et DEPP (démographie INSEE et DEPP) Années de 1981 à 2017 Editée le 30 mars 2015 UNIVERS BOb origine des données et

Plus en détail

Les élèves du premier degré à la rentrée 2012 dans les écoles publiques et privées

Les élèves du premier degré à la rentrée 2012 dans les écoles publiques et privées note d informationdécembre 12.24 À la rentrée 2012, 6 718 900 élèves sont accueillis publiques et privées du premier degré de métropolitaine et des DOM (y compris Mayotte), dont 2 557 000 élèves l enseignement

Plus en détail

Table des Matières. Nombre d adoptions Pages 3-4. Nombre d adoptions par zone géographique Page 5. Nombre de Visas accordés en 2012 Page 6

Table des Matières. Nombre d adoptions Pages 3-4. Nombre d adoptions par zone géographique Page 5. Nombre de Visas accordés en 2012 Page 6 Statistiques 2013 Table des Matières Nombre d adoptions Pages 3-4 Nombre d adoptions par zone géographique Page 5 Nombre de Visas accordés en 2012 Page 6 Répartition Fille/Garçon Page 7 Tranche d Age des

Plus en détail

Les Affaires maritimes

Les Affaires maritimes Les Affaires maritimes La mer, les lacs et cours d eau sont des espaces naturels, protégez-les en respectant l environnement. Les services de proximité DDAM Nord 22, rue des Fusiliers marins 03 28 26 73

Plus en détail

Les Finances des départements 2012

Les Finances des départements 2012 MINISTERE DE L'INTERIEUR MINISTERE DE LA REFORME DE L ETAT, DE LA DECENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les Finances des départements 2012 Statistiques et finances locales (tableaux) Direction générale

Plus en détail

LISTE IFMK de FRANCE

LISTE IFMK de FRANCE LISTE IFMK de FRANCE 03 - ALLIER Institut de Formation en Kinésithérapie - Centre Hospitalier - Boulevard Denières 03207 Vichy Cedex Tél. : 04.70.97.22.42 - Fax : 04.70.98.94.39 - Site internet : http://www.kine-

Plus en détail

Annexe A7 CHARGES DE LA PRESTATION DE BASE PAR SEGMENT TARIFAIRE. Gares ou Segments de Gares DRG 2016. Prestation de base (en k )

Annexe A7 CHARGES DE LA PRESTATION DE BASE PAR SEGMENT TARIFAIRE. Gares ou Segments de Gares DRG 2016. Prestation de base (en k ) DRG 2016 Annexe A7 CHARGES DE LA PRESTATION DE BASE PAR SEGMENT TARIFAIRE Prestation de base (en k ) Gares ou Segments de Gares montant total dont rémunération de l'actif (WACC) dont rétrocession du résultat

Plus en détail

Mutualité Fonction Publique 62 Rue Jeanne d Arc 75640 PARIS Cedex 13

Mutualité Fonction Publique 62 Rue Jeanne d Arc 75640 PARIS Cedex 13 62 Rue Jeanne d Arc 75640 PARIS Cedex 13 DIRECTION DE LA SANTE Département Relations avec les Professionnels de Santé Dossier suivi par : Monique LEFRANCOIS Réf. : 19/2005/ML/MPD Paris, le 22 décembre

Plus en détail

Bulletin de liaison des Amis de Mahé de La Bourdonnais

Bulletin de liaison des Amis de Mahé de La Bourdonnais Bulletin de liaison des Amis de Mahé de La Bourdonnais N 31 Avril 2013 Chers amis, Vous trouverez dans le présent Bulletin le compte-rendu de la dernière assemblée générale de notre association, le 14

Plus en détail

La France face à la pénurie de maisons de retraite

La France face à la pénurie de maisons de retraite OBSERVATOIRE 2014 CAP RETRAITE La France face à la pénurie de maisons de retraite Situation actuelle et à venir, à l échelle régionale et départementale OBSERVATOIRE 2014 CAP RETRAITE La France face à

Plus en détail

Projet de modification de

Projet de modification de RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie Projet de modification de Arrêté du 29 décembre 2014 relatif aux modalités d application de la troisième période du

Plus en détail

Une Production sous VTOM. Qui sommes nous? L organisation du G.I.E. L environnement Technique L environnement de production

Une Production sous VTOM. Qui sommes nous? L organisation du G.I.E. L environnement Technique L environnement de production Une production Distribuée En environnement Windows NT Une Production sous VTOM Qui sommes nous? L organisation du G.I.E. L environnement Technique L environnement de production Une Production sous VTOM

Plus en détail

Les flux de mouvements RH

Les flux de mouvements RH Les flux de mouvements RH Les flux de mouvements engendrés par le démixtage et la mutualisation des groupes cartographie (1000 agents concernés) sont estimés en moyenne à 20% de la population avec des

Plus en détail

Performances Hôtelières en France

Performances Hôtelières en France Performances Hôtelières en France Notre actualité TCH Conseil, Evaluation et Transaction Références récentes Mandat de vente Hôtel restaurant 3* (> 70 ch.), bar, parking Vente murs et fonds Hautes-Pyrénées

Plus en détail

Les ressources généalogiques du Service historique de la Défense et les inventaires disponibles en ligne : l exemple des contrôles de troupes

Les ressources généalogiques du Service historique de la Défense et les inventaires disponibles en ligne : l exemple des contrôles de troupes Les ressources généalogiques du Service historique de la Défense et les inventaires disponibles en ligne : l exemple des contrôles de troupes Géné@2012 Sandrine HEISER, lieutenant B. LAGARDE Service historique

Plus en détail

- Matelot de moins de 18 ans. - Matelot de moins de 18 ans. - Matelot de moins de 18 ans.

- Matelot de moins de 18 ans. - Matelot de moins de 18 ans. - Matelot de moins de 18 ans. COMMERCE SERVICE GENERAL PECHE Catégorie PONT MACHINE 1 ère - Apprenti. - Apprenti. - Apprenti. - Apprenti. - Pilotin. - Pilotin. 2 ème - Matelot de moins de 18 ans. - Matelot de moins de 18 ans. - Matelot

Plus en détail

Année 2012. Les accidents corporels de la circulation. Recueil de données brutes "Document de travail" DE LA SECURITE ROUTIERE

Année 2012. Les accidents corporels de la circulation. Recueil de données brutes Document de travail DE LA SECURITE ROUTIERE OBSERVATOIRE NATIONAL INTERMINISTERIEL DE LA SECURITE ROUTIERE Les accidents corporels de la circulation Recueil de données brutes "Document de travail" 12 2 0 Année 2012 Mai 2013 SOMMAIRE Définitions

Plus en détail

La filière de l expertise comptable

La filière de l expertise comptable La filière de l expertise comptable Comptabilité Audit Conseil Gestion Finance Une promesse d avenirs CURSUS Débouchés Une filière qui offre des parcours de formation à la carte... La filière de l expertise

Plus en détail

Appel à projets national. Aide à l investissement en faveur des logements-foyers

Appel à projets national. Aide à l investissement en faveur des logements-foyers Appel à projets national 2015 Aide à l investissement en faveur des logements-foyers 1 Appel à projets national 2015 Logement-foyer Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation

Plus en détail

Les Affaires maritimes

Les Affaires maritimes direction générale de la Mer et des Transports Les Affaires maritimes Les services de proximité DDAM Nord 22, rue des Fusiliers marins 03 28 26 73 00 BP 6356-59 385 Dunkerque cedex 1 03 28 26 73 01 Mél

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 23 du 21 mai 2015. PARTIE PERMANENTE Marine nationale. Texte 9

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 23 du 21 mai 2015. PARTIE PERMANENTE Marine nationale. Texte 9 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 23 du 21 mai 2015 PARTIE PERMANENTE Marine nationale Texte 9 CIRCULAIRE N 0-4802-2015/DEF/EMM/ALNUC relative au niveau de formation de la personne compétente

Plus en détail

Maritime Kuhn. La solution logistique. portuaire et industrielle. Professionnels à votre service

Maritime Kuhn. La solution logistique. portuaire et industrielle. Professionnels à votre service 1 Maritime Kuhn Le Havre Cherbourg Saint-Malo Saint-Brieuc Brest Concarneau Lorient Montoir Nantes La Rochelle Rue Victor Fenoux 29200 BREST 02 98 80 20 20 -fjk.brest@fjk.fr 300 Professionnels à votre

Plus en détail