Indicateur : population présente tout au long de l année dans les départements littoraux métropolitains

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Indicateur : population présente tout au long de l année dans les départements littoraux métropolitains"

Transcription

1 Indicateur : population présente tout au long de l année dans les départements littoraux métropolitains Contexte Les communes littorales métropolitaines hébergent plus de 6 millions d habitants et ont une capacité d accueil touristique très élevée. A la rencontre entre la terre et la mer, ces communes sont confrontées à des aléas naturels terrestres (crues torrentielles et feux de forêt en zone méditerranéenne, retrait/gonflement des argiles en Charente-Maritime ) mais aussi à des aléas dus à la proximité de la mer comme la submersion et l érosion marines. Ainsi, les communes littorales comportent des enjeux importants et sont soumises à de nombreux aléas naturels. Le littoral est donc un territoire à risques. Risques Il est important de caractériser les risques naturels dans ces communes : évaluation des enjeux, connaissance des aléas et caractérisation des évènements naturels majeurs ; la connaissance de la population présente tout au long de l année est donc intéressante à déterminer. Définitions La population présente un jour donné dans un département est égale à la population résidente à laquelle on ajoute les touristes français ou étrangers présents ce jour là et on retire les résidents en voyage en dehors du département. Pour effectuer cette estimation, plusieurs sources de la statistique publique sont utilisées : - l enquête «suivi de la demande touristique des français» (SDT) permet d évaluer la population absente de son département de résidence et le nombre de français en voyage dans le département ; - l enquête aux frontières (EAF) jusqu en 2003 puis l enquête sur les visiteurs de l étranger (EVE) ensuite permettent d évaluer le nombre d étrangers présent dans le département ; - le recensement de la population permet de connaitre la population résidente officielle. Un évènement majeur, accident industriel ou phénomène naturel, n aura pas la même incidence s il a lieu lorsque la population présente est faible ou si, au contraire, elle est très élevée. Par exemple, une submersion marine sur le littoral languedocien pourra avoir des conséquences humaines plus graves un 15 aout que courant février. Bien qu à une échelle assez grossière, l estimation des personnes présentes tout au long de l année dans les départements littoraux permet d appréhender ces enjeux humains dans les communes littorales, principales destinations touristiques des départements littoraux. Objectifs Les communes littorales sont des territoires à risques, les arrêtés de catastrophe naturelle y sont plus nombreux que pour l ensemble du territoire et les enjeux exposés sont importants : forte densité de population, haut niveau d artificialisation du territoire. Cependant, la population est variable tout au long de l année du fait de la grande capacité d accueil touristique de ces communes (plus de lits par commune) et de la forte saisonnalité du tourisme. Il est donc intéressant de pouvoir estimer la population présente dans les départements littoraux tout au long de l année afin de pouvoir estimer les enjeux humains suivant les saisons. Quelle est la variation de population dans les départements littoraux tout au long de l année? Les variations sont-elles semblables à la moyenne métropolitaine et les trois façades maritimes ont-elles des profils différents? Voici quelques unes des questions auxquelles répond cette fiche. Indicateur à relier aux indicateurs suivants : - densité de population des communes littorales en 2006 et évolution récente (disponible) ; - arrêtés de catastrophe naturelle dans les communes littorales (disponible). Champ géographique Les 26 départements littoraux de métropole, les deux départements corses étant réunis pour cette fiche. Source Estimation de la direction du Tourisme, Date de rédaction, version Fiche rédigée en mai 2011, version 1. 1

2 A retenir Du fait de leur attrait touristique, la population présente dans les départements littoraux varie nettement tout au long de l année. Cette variation y est nettement plus forte que la moyenne métropolitaine : 16,6 % contre 2,5 %. La population présente dans les départements littoraux est maximale mi août et minimale en février. L augmentation de la population est très forte sur les façades maritimes atlantique et méditerranéenne en période estivale alors que la population décroit dans les départements littoraux de la façade Manche mer du Nord à cette période. Les plus fortes augmentations sont enregistrées en Vendée, en Charente-Maritime, dans les Landes, les Pyrénées-Orientales et les deux départements corses. Mi août, environ 8,3 millions de touristes sont présents dans les départements littoraux métropolitains alors que 5,3 millions d habitants ont quitté leur département littoral de résidence. Tableau récapitulatif Tableau 1 : population minimale et maximale présente dans les départements littoraux métropolitains Étude générale Du fait de la mobilité, la population présente dans un département à un instant donné est généralement différente de la population résidente officielle. Ceci est très marqué dans les départements littoraux, pour la plupart très touristiques. Ainsi la population présente dans les départements littoraux métropolitains varie plus fortement au cours de l année que celle de l ensemble du territoire. Le rapport entre population maximale et minimale y est de 16,6 % contre 2,5 % en métropole. La population présente dans les départements littoraux est maximale mi août et minimale mi février. De mars à mi septembre, la population présente estimée est toujours supérieure à la population résidente officielle. En dehors de l important pic de présence observé pendant les vacances d été, on observe plusieurs pics de moindre amplitude et correspondant aux différentes périodes de vacances scolaires ou aux ponts du mois de mai. Les départements touristiques des façades maritimes atlantique et méditerranéenne présentent des profils semblables. La population présente mi août y est nettement plus importante que la population résidente. Elle y est respectivement supérieure de 27 % et 24 %. La situation est inversée pour les départements littoraux nettement moins touristiques de la façade Manche mer du Nord. La population présente est faible en août, beaucoup d habitants passant leurs vacances dans d autres départements. Elle est presque toujours inférieure à la population officielle tout au long de l année. 2

3 Figure 1 : estimation de la population présente en France tout au long de l année Analyse par département La différence entre population présente minimale et maximale [pop min-max] varie assez nettement suivant les départements littoraux. On constate que plus la population résidente est importante et plus cette différence est faible. A l inverse, lorsque la population résidente est faible, tous les cas sont possibles. Figure 2 : variation de la population présente en fonction de la population résidente dans les départements littoraux 3

4 Trois groupes de départements se distinguent : - les départements pour lesquels la différence [pop min-max] est supérieure à 80 %. Ces départements sont touristiques et relativement peu peuplés (population résidente inférieure à habitants). Ce sont les départements de la côte centre atlantique (Vendée, Charente-Maritime), les Landes, les Pyrénées- Orientales et les deux départements de Corse ; - les départements dont [pop min-max] est compris entre 20 et 80 %. Cette catégorie comprend tous les départements bretons, les départements bordant la Manche, les Pyrénées-Atlantiques, les départements languedociens et le Var ; - les départements dont [pop min-max] est inférieur ou proche de 20 %. Excepté le Gard, tous les départements de cette catégorie sont très peuplés (plus d un million d habitants) et comportent de grandes agglomérations. Certains sont très touristiques comme la Gironde ou les Bouches-du-Rhône. Le départ en vacances des résidents y contrebalance l arrivée, parfois très importante, des touristes. Pour en savoir plus La population présente dans les départements littoraux fluctue en fonction des absences des résidents et de la venue des touristes français ou étrangers. Au 12 août, plus de 8,3 millions de touristes sont présents sur le territoire des départements littoraux, c est le niveau le plus haut de l année. C est le même jour que la population résidente est la plus faible. Elle perd près de 5,3 millions de personnes par rapport à son niveau le plus haut situé en décembre. La répartition entre touristes français et étrangers varie tout au long de l année. Les touristes étrangers sont proportionnellement plus nombreux en avant saison estivale (mai et juin) et en après saison (septembre et décembre). Figure 3 : origine des personnes présentes dans les départements littoraux tout au long de l année 4

5 Annexe : Le surcroit maximal de population est plutôt élevé dans la moitié sud de la France et/ou dans les départements littoraux ou de montagne comme le montre la carte ci-dessous. La population minimale reste assez élevée dans de nombreux départements littoraux. Figure 5 : population minimale et maximale observée dans les départements métropolitains Population maximale (par rapport à la population résidente) Population minimale (par rapport à la population résidente) Note : les données des deux départements corses sont agrégées pour l ensemble de la région. 5

Indicateur : arrêtés de catastrophe naturelle dans les communes littorales

Indicateur : arrêtés de catastrophe naturelle dans les communes littorales Indicateur : arrêtés de catastrophe naturelle dans les communes littorales Contexte Les communes littorales françaises hébergent plus de 7,5 millions d habitants et ont une capacité d accueil touristique

Plus en détail

Indicateur : milieux naturels protégés par voies réglementaire, foncière et contractuelle dans les communes littorales

Indicateur : milieux naturels protégés par voies réglementaire, foncière et contractuelle dans les communes littorales Indicateur : milieux naturels protégés par voies réglementaire, foncière et contractuelle dans les communes littorales Contexte Comme toutes les lisières entre deux types de milieux (écotone), le littoral

Plus en détail

Le revenu fiscal moyen des ménages rapporté à l unité de consommation (UC) est légèrement plus

Le revenu fiscal moyen des ménages rapporté à l unité de consommation (UC) est légèrement plus ACTIVITÉS ÉCONOMIQUES LITTORALES ET MARITIMES Revenu fiscal des Ménages dans les métropolitains Les risques A RETENIR Le revenu fiscal moyen des ménages rapporté à l unité de consommation (UC) est légèrement

Plus en détail

L hôtellerie de tourisme en 2008

L hôtellerie de tourisme en 2008 Ministère de l économie, des finances et de l emploi Direction du Tourisme N 2008 2 Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques Mars 2008 L hôtellerie de tourisme

Plus en détail

Indicateur : densité de population des communes littorales (métropole et outre-mer) en 2006 et évolution récente

Indicateur : densité de population des communes littorales (métropole et outre-mer) en 2006 et évolution récente Indicateur : densité de population des communes littorales (métropole et outre-mer) en 2006 et évolution récente Contexte Les communes littorales hébergent plus de six millions de résidents permanents.

Plus en détail

régionale. politique Garonne

régionale. politique Garonne Enquêtes de fréquentation : le pourquoi du comment Observer, développer, promouvoir La première mission du Comité Régional de Tourisme d Aquitaine (CRTA)) consiste à promouvoir la région en France et à

Plus en détail

Les Français sont interrogés depuis plusieurs années sur leur perception et leur attachement à la mer, sur

Les Français sont interrogés depuis plusieurs années sur leur perception et leur attachement à la mer, sur ACTIVITES ECONOMIQUES LITTORALES ET MARITIMES Les Français et la mer : perceptions et attachements Analyse socio-économique générale A RETENIR Les Français sont interrogés depuis plusieurs années sur leur

Plus en détail

L Emploi sur le Littoral en 2009 et son Évolution

L Emploi sur le Littoral en 2009 et son Évolution ACTIVITÉS ÉCONOMIQUES LITTORALES ET MARITIMES L Emploi sur le Littoral en 2009 et son Évolution Les fiches thématiques Analyse socio-économique générale A RETENIR En 2009 : Le taux de chômage est plus

Plus en détail

HABITER LA France : LE TERRITOIRE NATIONAL ET SA POPULATION p238 à 253. I. UN TERRITOIRE PRIVILEGIE ET VALORISE( p243) A) Sa situation

HABITER LA France : LE TERRITOIRE NATIONAL ET SA POPULATION p238 à 253. I. UN TERRITOIRE PRIVILEGIE ET VALORISE( p243) A) Sa situation HABITER LA France : LE TERRITOIRE NATIONAL ET SA POPULATION p238 à 253 fiche d objectifs /plan Comment les Français occupent-ils leur territoire? I. UN TERRITOIRE PRIVILEGIE ET VALORISE( p243) Comment

Plus en détail

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX Analyse de l environnement concurrentiel français de l hôtellerie bordelaise SOMMAIRE pages CE QU IL FAUT

Plus en détail

La population exposée à des risques d inondation

La population exposée à des risques d inondation Thème : Santé publique, prévention et gestion des risques Orientation : Prévenir et gérer les risques majeurs et chroniques technologiques et naturels La population exposée à des risques d inondation par

Plus en détail

Fiche 1 : Couverture des PPRN sur la région PACA et dynamique d élaboration (III.1)

Fiche 1 : Couverture des PPRN sur la région PACA et dynamique d élaboration (III.1) Fiche : Couverture des PPRN et dynamique d élaboration - août 5 Fiche : Couverture des PPRN sur la région PACA et dynamique d élaboration (III.) Contexte La région Provence-Alpes-Côte d Azur, du fait du

Plus en détail

MEUBLES LABELLISES (CLEVACANCES ET GITES DEE FRANCE HORS CENTRALES DE RESERVATION)

MEUBLES LABELLISES (CLEVACANCES ET GITES DEE FRANCE HORS CENTRALES DE RESERVATION) BILAN DE LA SAISON MEUBLES LABELLISES (CLEVACANCES ET GITES DE FRANCE HORS CENTRALES DE RESER RVATION) Le bilan de la fréquentation touristique de la saison en Aquitaine est le fruit d un dispositif d

Plus en détail

Indicateur : répartition des sphères «productive», «résidentielle» et «publique» dans l emploi salarié sur le littoral en 2005

Indicateur : répartition des sphères «productive», «résidentielle» et «publique» dans l emploi salarié sur le littoral en 2005 Indicateur : répartition des sphères «productive», «résidentielle» et «publique» dans l emploi salarié sur le littoral en 5 Contexte Les zones côtières accueillent un ensemble varié d activités économiques.

Plus en détail

DOSSIERDEPRESSE2014 Campagne Eco Attitude, le jeu interactif pour un tourisme durable. Une campagne du

DOSSIERDEPRESSE2014 Campagne Eco Attitude, le jeu interactif pour un tourisme durable. Une campagne du DOSSIERDEPRESSE2014 Campagne Eco Attitude, le jeu interactif pour un tourisme durable Une campagne du Une campagne répondant aux enjeux régionaux La Région Provence-Alpes-Côte d Azur : première région

Plus en détail

Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique

Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique N 3 - Avril 2013 Numéro 150 : Avril 2013 Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique En 2009, dans la zone de montagne touristique pyrénéenne, les emplois salariés

Plus en détail

Territoire de l étude

Territoire de l étude Note de présentation - Novembre 2011 Etat d avancement de l étude Fonctionnement hydraulique du complexe «Etangs Palavasiens Etang d Ingril Etang de l Or» en période de crue et de tempête marine Contexte

Plus en détail

SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 CE QU IL FAUT RETENIR... 4 LES HOTELS...6 LES CHAMBRES D HOTES...12 LES MEUBLES CLEVACANCES... 17 LES CAMPINGS...

SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 CE QU IL FAUT RETENIR... 4 LES HOTELS...6 LES CHAMBRES D HOTES...12 LES MEUBLES CLEVACANCES... 17 LES CAMPINGS... ETUDE DE POSITIONNEMENT DES TARIFS DES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES EN AQUITAINE 2 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 CE QU IL FAUT RETENIR... 4 LES HOTELS...6 LES CHAMBRES D HOTES...12 LES MEUBLES CLEVACANCES...

Plus en détail

Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003

Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003 Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003 PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR RAPPORT D'ÉTUDE Septembre 2006 N 8 Cette étude a été réalisée dans

Plus en détail

Livre blanc des territoires girondins Diagnostic Contribution de la commune de Lacanau

Livre blanc des territoires girondins Diagnostic Contribution de la commune de Lacanau Livre blanc des territoires girondins Diagnostic Contribution de la commune de Lacanau Dans le cadre du diagnostic réalisé par les services du Conseil départemental sur le territoire médocain, la commune

Plus en détail

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

Campings : inadéquation entre traduction et clientèle étrangère

Campings : inadéquation entre traduction et clientèle étrangère des sites touristiques : un chantier à lancer Campings : inadéquation entre traduction et clientèle étrangère Sur les 537 sites d hôtellerie de plein air relevés, 4 ne proposent aucune traduction, soit

Plus en détail

Observatoire de l hôtellerie saumuroise. 28 avril 2015

Observatoire de l hôtellerie saumuroise. 28 avril 2015 Observatoire de l hôtellerie saumuroise 2014 28 avril 2015 Contexte et objectifs Contexte : La CCI de Maine-et-Loire a été sollicitée pour mettre en place un observatoire de l hôtellerie du Grand Saumurois,

Plus en détail

Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France!

Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France! Communiqué de presse - juillet 2015 Bilan 1 er semestre 2015 et prévisions de réservations estivales Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France! En ce début de saison estivale 2015,

Plus en détail

Évolution du contexte du fait du changement climatique..148 L impact du changement climatique sur les océans et le littoral...148

Évolution du contexte du fait du changement climatique..148 L impact du changement climatique sur les océans et le littoral...148 Chapitre VI : les risques naturels Des enjeux importants et spécifiques sur le littoral...131 Aléas, enjeux, risques et vulnérabilité des territoires...131 Des niveaux d exposition élevés et des enjeux

Plus en détail

Étude d impact IBM sur les états frontaliers - Sommaire

Étude d impact IBM sur les états frontaliers - Sommaire Étude d impact IBM sur les états frontaliers - Sommaire Les États-Unis sont le marché touristique international le plus important pour le Canada et l Ontario. Par conséquent, on déploie des efforts importants

Plus en détail

Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015

Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015 Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015 30 juin 2015 Principaux enseignements - Bilan du début de saison : une bonne dynamique générale, particulièrement marquée

Plus en détail

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE GIRONDE BILAN TOURISTIQUE 2012 COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DE LA GIRONDE MAISON DU TOURISME DE LA GIRONDE 21, cours de l Intendance 33000 BORDEAUX Tél. : 05 56 52 61 40 Fax : 05 56 81 09 99 E-Mail

Plus en détail

51% des professionnels sont satisfaits de leur fréquentation de mai

51% des professionnels sont satisfaits de leur fréquentation de mai UN DEBUT DE SAISON SATISFAISANT SUR LE LITTORAL ET DANS LES Une fréquentation française soutenue Cette année, le mois de mai offrait 4 possibilités de week-ends prolongés contre 3 en 2014. 41% des professionnels

Plus en détail

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5 Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5 10 avril 2014 Méthodologie Cette enquête repose sur l interrogation de l ensemble des stations membres du réseau ANMSM. Sa dimension

Plus en détail

L OHM «Littoral méditerranéen»

L OHM «Littoral méditerranéen» Séminaire de lancement du Labex DRIIHM Paris, 12 avril 2013 L OHM «Littoral méditerranéen» Un outil de la recherche pour éclairer les défis écologiques et les enjeux sociaux de la maîtrise de l urbanisation

Plus en détail

Indicateur : hébergement marchand sur le littoral en 2008 et évolution depuis 1999

Indicateur : hébergement marchand sur le littoral en 2008 et évolution depuis 1999 Indicateur : hébergement marchand sur le littoral en 2008 et évolution depuis 1999 Contexte Le tourisme est la première ressource économique du littoral métropolitain. D après les données économiques d

Plus en détail

TRANSPORT ROUTIER : la place des véhicules légers (3,5 T au plus) en POITOU-CHARENTES

TRANSPORT ROUTIER : la place des véhicules légers (3,5 T au plus) en POITOU-CHARENTES TRANSPORT ROUTIER : la place des véhicules légers (3,5 T au plus) en POITOU-CHARENTES TRANSPORT ROUTIER : la place des véhicules légers (3,5 T au plus) en POITOU-CHARENTES Sans doute parce que sa prise

Plus en détail

La traduction des sites internet touristiques en langues étrangères comme outil de valorisation et de promotion des territoires aquitains

La traduction des sites internet touristiques en langues étrangères comme outil de valorisation et de promotion des territoires aquitains La traduction des sites internet touristiques en langues étrangères comme outil de valorisation et de promotion des territoires aquitains Alexandre Bertin NOTE STRATEGIQUE Note stratégique réalisée par

Plus en détail

LE DISPOSITIF D OBSERVATION DU TOURISME D AFFAIRES EN BOURGOGNE. Bilan économique 2013

LE DISPOSITIF D OBSERVATION DU TOURISME D AFFAIRES EN BOURGOGNE. Bilan économique 2013 LE DISPOSITIF D OBSERVATION DU TOURISME D AFFAIRES EN BOURGOGNE Bilan économique 2013 I. PANEL ET METHODOLOGIE 1. Nouveau panel, nouvelle mobilisation Le dispositif d observation de l activité du tourisme

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Suaci Alpes du Nord Maison de l Agriculture et de la Forêt 40 rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél: 04 79 70 77 77 Réalisation d un recensement

Plus en détail

B. L ATTRACTIVITÉ DU BASSIN HAVRAIS EN QUESTION

B. L ATTRACTIVITÉ DU BASSIN HAVRAIS EN QUESTION B. L ATTRACTIVITÉ DU BASSIN HAVRAIS EN QUESTION Un niveau de fécondité élevé Le recul démographique du bassin havrais ne s explique pas par un manque de vitalité de sa démographie «naturelle». En effet,

Plus en détail

1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise?

1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise? 1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise? 1.1 - Quels passagers dans les aéroports français? Elisabeth Bouffard-Savary (Chef de Bureau Direction du Transport Aérien DGAC) Chaque acteur

Plus en détail

S A I N T L O U I S AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Saint Louis

S A I N T L O U I S AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Saint Louis S A I N T L O U I S REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE

Plus en détail

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2013/2014

RAPPORT D ACTIVITE 2013/2014 RAPPORT D ACTIVITE 2013/2014 1 Table des matières 1. LA GESTION DE L OBSERVATOIRE LORS DE CETTE PREMIERE ANNEE 2013/2014 :...3 1.1 ANIMATION...3 1.2 COMMUNICATION...4 2. LES TRAVAUX DE L OBSERVATOIRE :

Plus en détail

Observer pour s adapter L exemple du Languedoc Roussillon. Pampelune 6 novembre 2013

Observer pour s adapter L exemple du Languedoc Roussillon. Pampelune 6 novembre 2013 Observer pour s adapter L exemple du Languedoc Roussillon Pampelune 6 novembre 2013 Un constat: le changement climatique va affecter particulièrement de montagnes: une volonté commune des huit régions

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE Le Tourisme en Dordogne L hôtellerie de plein-air L hôtellerie SOMMAIRE Les sites et monuments Le Service Loisirs Accueil Les Gîtes de France

Plus en détail

LE PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR

LE PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR LE PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR 2014 ENQUÊTE COMMANDÉE PAR LE CRT PACA À PROTOURISME PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS SOMMAIRE Méthodologie de l étude 3 Focus : Les

Plus en détail

Comité d orientation ORECC / OREGES. 5 décembre 2014

Comité d orientation ORECC / OREGES. 5 décembre 2014 Comité d orientation ORECC / OREGES 5 décembre 2014 1 Ordre du jour 1) Présentation des observatoires et bilan des actions menées en 2014 2) Echanges sur le programme de travail 2015 3) Gouvernance unifiée

Plus en détail

Les résidences secondaires : une composante du développement et de l attractivité de la région

Les résidences secondaires : une composante du développement et de l attractivité de la région N 288 - Février 2009 TOURISME La présente étude a été réalisée dans le cadre d un partenariat en Poitou-Charentes entre l Insee, la direction régionale de l Équipement (DRE), le comité régional du Tourisme

Plus en détail

La Lettre de l IMSEPP

La Lettre de l IMSEPP La Lettre de l IMSEPP N 46 27 janvier 2015 Marché du travail 2014 en Martinique : Bilan d une année de demandes d emploi Page 1 16 Synthèse : Au mois de décembre 2014, la baisse tendancielle du nombre

Plus en détail

Les résidences secondaires en France métropolitaine Essor des propriétaires résidant à l étranger

Les résidences secondaires en France métropolitaine Essor des propriétaires résidant à l étranger Direction du Tourisme Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques N 2008-3 Les résidences secondaires en France métropolitaine Essor des propriétaires résidant à

Plus en détail

La cartographie multirisques : un outil d aide à la décision pour les élus et gestionnaires

La cartographie multirisques : un outil d aide à la décision pour les élus et gestionnaires La cartographie multirisques : un outil d aide à la décision pour les élus et gestionnaires Nathalie MARÇOT Géologue Risques Naturels BRGM Direction Régionale Provence Alpes Côte d Azur Pourquoi faire

Plus en détail

LES ECOSYSTEMES LITTORAUX ATTENUENT LES RISQUES LIES AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES

LES ECOSYSTEMES LITTORAUX ATTENUENT LES RISQUES LIES AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES LES ECOSYSTEMES LITTORAUX ATTENUENT LES RISQUES LIES AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES Francis MAUGARD, Loïc GOUGUET, David ROSEBERY - ONF La gestion des forêts littorales et des milieux dunaires associés constitue

Plus en détail

Synthèse fréquentation nationale

Synthèse fréquentation nationale Synthèse fréquentation nationale Bilan septembre et été 2014 (avril à septembre) 13 octobre 2014 Principaux enseignements Bilan du mois de septembre Les conditions météorologiques très clémentes sur une

Plus en détail

Emplois salariés dans le tourisme : un poids localement important

Emplois salariés dans le tourisme : un poids localement important Numéro 145 : décembre 2012 Emplois salariés dans le tourisme : un poids localement important En 2009, le tourisme en Midi-Pyrénées génère 44 000 emplois salariés, soit 4,5 % de l emploi salarié total.

Plus en détail

Livre blanc sur le développement durable du tourisme en Méditerranée Le cas du tourisme méditerranéen français

Livre blanc sur le développement durable du tourisme en Méditerranée Le cas du tourisme méditerranéen français Livre blanc sur le développement durable du tourisme en Méditerranée Le cas du tourisme méditerranéen français Ghislain Dubois- Tourisme et Environnement Conseil, février 2002 Plan de l exposé Le tourisme

Plus en détail

SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE

SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE LIVRET I SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE 5 Sommaire I SYNTHESE page 5 II REACTUALISATION FEVRIER 2006 : DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE page 18 III DIAGNOSTIC

Plus en détail

ENQUÊTE SUR L OCCUPATION

ENQUÊTE SUR L OCCUPATION ENQUÊTE SUR L OCCUPATION DU PARC SOCIAL EN RÉGION NORD-PAS-DE-CALAIS 15 octobre 2015 Le cadre réglementaire Une enquête triennale rendue obligatoire en 1996 Les renseignements doivent être transmis pour

Plus en détail

Profil des clientèles touristiques. séjournant sur le littoral landais

Profil des clientèles touristiques. séjournant sur le littoral landais séjournant sur le littoral landais Zoom sur les résultats de l enquête qualitative sur MACS. 2 zones d étude: -Zone nord: Moliets, Messanges, Vieux-Boucau, Soustons - Zone Sud: Capbreton, Hossegor, Seignosse,

Plus en détail

Une selection Le Guide Du Patrimoine, Contact Laurent COHEN, Tel 06 50 79 29 79 ou Tel 09 51 70 15 49. Les Feuillantines. EHPAD en Exploitation

Une selection Le Guide Du Patrimoine, Contact Laurent COHEN, Tel 06 50 79 29 79 ou Tel 09 51 70 15 49. Les Feuillantines. EHPAD en Exploitation Les Feuillantines Eligible au dispositif Amortissement LMNP Résidence de 40 chambres médicalisées A partir de 143 124 HT (mobilier compris) EHPAD en Exploitation Béziers (34) Rendement (1) : 4,50 % HT/HT

Plus en détail

lié au tourisme en Poitou-Charentes tourisme 29 000 emplois salariés liés à la fréquentation touristique

lié au tourisme en Poitou-Charentes tourisme 29 000 emplois salariés liés à la fréquentation touristique tourisme tourisme L emploi lié au en Poitou-Charentes 29 000 emplois salariés liés à la fréquentation touristique En Poitou-Charentes, le tourisme génère un peu plus de 29 000 emplois salariés au plus

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA

TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA RESUME DE L EDITION 2013 DONNEES 2012 Le Tableau de bord des investissements touristiques en France a été mis en place en 2006 par Atout France.

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

24 Juin 2014. Office de Tourisme Médoc Océan

24 Juin 2014. Office de Tourisme Médoc Océan 24 Juin 2014 Office de Tourisme Médoc Océan MEDOC OCEAN Les communes Lacanau, Carcans-Maubuisson et Hourtin Population 9000 habitants Une structure intercommunale La Communauté de Communes des Lacs Médocains

Plus en détail

RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques

RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques CHAMPS DE L ETUDE 8 régions partenaires de la démarche : Aquitaine Alsace Bourgogne Champagne Ardennes Languedoc Roussillon PACA Rhône

Plus en détail

La région Nord-Pas-de-Calais

La région Nord-Pas-de-Calais La région Nord-Pas-de-Calais A Quelle est l identité de ma région? Quelles sont ses activités? 1 La région Nord-Pas-de-Calais en France 1 2 Les chiffres-clés de la région Nord-Pas-de-Calais Nord-Pas-de-Calais

Plus en détail

EVOLUTION DU PARC DE LOGEMENTS

EVOLUTION DU PARC DE LOGEMENTS . - SITUATION DU LOGEMENT COMARAISON AVEC LA CROISSANCE DÉMOGRAHIQUE EVOLUTION DU ARC DE LOGEMENTS L analyse du parc de logements et de son évolution permet de connaître la manière dont celui-ci répond

Plus en détail

Étude sur la localisation et la densité de 4 professions de santé : médecins généralistes libéraux infirmiers libéraux chirurgiens dentistes libéraux

Étude sur la localisation et la densité de 4 professions de santé : médecins généralistes libéraux infirmiers libéraux chirurgiens dentistes libéraux Étude sur la localisation et la densité de 4 professions de santé : médecins généralistes libéraux infirmiers libéraux chirurgiens dentistes libéraux masseurs kinésithérapeutes libéraux 1 sommaire p 3

Plus en détail

Rapport des statistiques 2004 Permis de construction et de rénovation TABLE DES MATIÈRES. Présentation... 1

Rapport des statistiques 2004 Permis de construction et de rénovation TABLE DES MATIÈRES. Présentation... 1 Préparé par : Samuel Gemme Inspecteur des bâtiments Le 11 janvier 2005 2005 Permis de construction et de rénovation i TABLE DES MATIÈRES Présentation... 1 Analyse des permis pour les constructions neuves...

Plus en détail

Le taux de création et de survie des entreprises par zone d emploi

Le taux de création et de survie des entreprises par zone d emploi Thème : Société de la connaissance et développement socio-économique Orientation : S adapter aux changements structurels de l économie et répondre aux défis de la mondialisation Le taux de création et

Plus en détail

Le Var. Colloque CEREMA - Cotita 17 novembre 2015 Aix-en-Provence. Ingrid VILLEMARD-AMATE - Céline GARDY

Le Var. Colloque CEREMA - Cotita 17 novembre 2015 Aix-en-Provence. Ingrid VILLEMARD-AMATE - Céline GARDY Le Var Colloque - Cotita 17 novembre 2015 Aix-en-Provence Ingrid VILLEMARD-AMATE - Céline GARDY Var Tourisme Var Tourisme, présidée par Madame Françoise DUMONT, 2ème vice-présidente du Conseil Départementale

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Oise Tourisme TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Ce document présente les indicateurs de l économie touristique de l Oise. Edition mai 11 www. SOMMAIRE Rédaction : Oise

Plus en détail

Le coût du crédit aux entreprises

Le coût du crédit aux entreprises Frédérique EDMOND Direction des Études et Statistiques monétaires Service des Analyses et Statistiques monétaires L enquête trimestrielle sur le coût du crédit aux entreprises est réalisée auprès d un

Plus en détail

ANALYSE ÉCONOMIQUE ET SOCIALE DE L'UTILISATION DE NOS EAUX MARINES ET DU COÛT DE LA DÉGRADATION DU MILIEU MARIN

ANALYSE ÉCONOMIQUE ET SOCIALE DE L'UTILISATION DE NOS EAUX MARINES ET DU COÛT DE LA DÉGRADATION DU MILIEU MARIN ANALYSE ÉCONOMIQUE ET SOCIALE DE L'UTILISATION DE NOS EAUX MARINES ET DU COÛT DE LA DÉGRADATION DU MILIEU MARIN GOLFE DE GASCOGNE JUIN 2012 UTILISATION DES EAUX MARINES Activités industrielles Artificialisation

Plus en détail

Le port : principale porte d entrée de la Corse

Le port : principale porte d entrée de la Corse Le port : principale porte d entrée de la Corse L activité du Le constitue le principal lieu de transit de voyageurs et de marchandises qui arrivent ou qui partent de Corse. Il capte en effet plus de la

Plus en détail

14-1 LES RESTES A CHARGE DES FAMILLES POUR LA GARDE D UN ENFANT DE MOINS DE TROIS ANS

14-1 LES RESTES A CHARGE DES FAMILLES POUR LA GARDE D UN ENFANT DE MOINS DE TROIS ANS 14-1 LES RESTES A CHARGE DES FAMILLES POUR LA GARDE D UN ENFANT DE MOINS DE TROIS ANS La mise en place de la prestation d accueil du jeune enfant (PAJE) en 2004, et plus particulièrement la création du

Plus en détail

pour l économie du Languedoc-Roussillon

pour l économie du Languedoc-Roussillon pour l économie du Languedoc-Roussillon RECENSEMENT DE LA POPULATION 2006 N 4 - Juillet 2009 Le Languedoc-Roussillon : la région où le nombre de logements a le plus augmenté Mireille LEFEBVRE - Insee Le

Plus en détail

LES TENDANCES CONSTRUCTIVES DANS LES OPÉRATIONS BBC EFFINERGIE

LES TENDANCES CONSTRUCTIVES DANS LES OPÉRATIONS BBC EFFINERGIE FÉVRIER 2012 DANS LES OPÉRATIONS BBC EFFINERGIE ANALYSE DES MODES CONSTRUCTIFS PRINCIPAUX POUR LES OPÉRATIONS EN COURS DE CERTIFICATION 2 SOMMAIRE Introduction I. Périmètre de l étude II. Le bâti 2.1.

Plus en détail

Le décrochage dans les Pays de la Loire : six profils de territoires à risque

Le décrochage dans les Pays de la Loire : six profils de territoires à risque Le décrochage dans les Pays de la Loire : six profils de territoires à risque À partir des déterminants sociaux du décrochage identifiés dans l étude «Le décrochage dans les Pays de la Loire : facteurs

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE Décret n o 2014-1416 du 28 novembre 2014 relatif aux modalités d exercice de l activité privée

Plus en détail

TYPOLOGIE DU LITTORAL

TYPOLOGIE DU LITTORAL TYPOLOGIE DU LITTORAL // 31 Entre littoralisation, vulnérabilité du milieu naturel et activités agricoles, les littoraux forment un espace spécifique. Sur les dix-neuf millions de Français qui habitent

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

TOURISME. Bilan annuel de la conjoncture hôtelière

TOURISME. Bilan annuel de la conjoncture hôtelière TOURISME Bilan annuel de la conjoncture hôtelière 2 Avec cette édition 2015 de Tendances Hôtellerie Gironde et agglomération bordelaise, nous souhaitons donner une image fidèle de l activité hôtelière

Plus en détail

Introduction PRESENTATION DU PORTAIL DU LITTORAL ET DE LA MER 03/09/2014

Introduction PRESENTATION DU PORTAIL DU LITTORAL ET DE LA MER 03/09/2014 PRESENTATION DU PORTAIL DU LITTORAL ET DE LA MER UN PROJET EN ADEQUATION AVEC LA VISION STRATEGIQUE DE l ORDRE DES GEOMETRES-EXPERTS François MAZUYER Président du Conseil Supérieur de l OGE XXV FIG Congress

Plus en détail

Diplôme National du Brevet - Session 2015

Diplôme National du Brevet - Session 2015 NE RIEN ÉCRIRE DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms :

Plus en détail

LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE GUIDE CONFERENCIER

LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE GUIDE CONFERENCIER LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE GUIDE CONFERENCIER Responsables : Université de Nice Sophia Antipolis - Monsieur Ricardo Gonzalez, Professeur d'histoire et Archéologie antiques. Lycée Technique de l Hôtellerie

Plus en détail

GEOGRAPHIE : La France

GEOGRAPHIE : La France GEOGRAPHIE : La France [La France : ce territoire qui représente une nation et qui a ses frontières est : un ETAT 22 régions, 95 départements et 60 millions d habitants + les DOM-TOM qui ont changé de

Plus en détail

APPEL A IDEES / APPEL A PROJETS «RESTAURATION ECOLOGIQUE DES PETITS FONDS CÔTIERS MEDITERRANEENS»

APPEL A IDEES / APPEL A PROJETS «RESTAURATION ECOLOGIQUE DES PETITS FONDS CÔTIERS MEDITERRANEENS» APPEL A IDEES / APPEL A PROJETS «RESTAURATION ECOLOGIQUE DES PETITS FONDS CÔTIERS MEDITERRANEENS» Territoire littoral et marin du Var Journée de lancement 31 janvier 2013 1 Contexte L AGENCE DE L EAU RHÔNE

Plus en détail

BILAN GRAND PUBLIC 2000

BILAN GRAND PUBLIC 2000 BILAN GRAND PUBLIC 2000 LES CLIENTELES TOURISTIQUES LES TYPES DE CLIENTELES La Martinique reçoit deux catégories de visiteurs : - Les excursionnistes qui séjournent moins de 24 heures dans l île : ce sont

Plus en détail

Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire.

Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire. CAHIER DES CHARGES - ANNEE 2011 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION Territoire concerné : Grand Villeneuvois Fumélois Lémance Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire.

Plus en détail

MASTER SCIENCES POUR L ENVIRONNEMENT Parcours Géographie Appliquée à la Gestion des Littoraux

MASTER SCIENCES POUR L ENVIRONNEMENT Parcours Géographie Appliquée à la Gestion des Littoraux MASTER SCIENCES POUR L ENVIRONNEMENT Parcours Géographie Appliquée à la Gestion des Littoraux AMÉNAGER ET GÉRER LES ESPACES LITTORAUX Le Master SPE parcours Géographie Appliquée à la Gestion des Littoraux

Plus en détail

Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008. 22 Avril 2010

Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008. 22 Avril 2010 Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008 22 Avril 2010 En 2008, le Pays de Saint-Omer a accueilli 534 646 visiteurs + 7,7 % + 7,7 % 23 équipements touristiques répondants Soit une

Plus en détail

EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON

EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON Saison estivale 2015 en Vaucluse FREQUENTATION EN REPLI ANNUEL, EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON SAISON ESTIVALE 2015 EN VAUCLUSE La saison touristique 2015 touche à sa fin et les observations convergent

Plus en détail

Suivi du logement étudiant. Exploitation du fichier de l ALESC Association pour le Logement des Etudiants de Compiègne - UTC

Suivi du logement étudiant. Exploitation du fichier de l ALESC Association pour le Logement des Etudiants de Compiègne - UTC ARC Suivi du logement étudiant Exploitation du fichier de l ALESC Association pour le Logement des Etudiants de Compiègne - UTC Note de travail juillet 2010 Agence d urbanisme et de développement Oise-la-Vallée

Plus en détail

Médoc Océan 4/06/15-1-

Médoc Océan 4/06/15-1- Médoc Océan 4/06/15-1- MEDOC OCEAN Les communes Lacanau, Carcans-Maubuisson et Hourtin Population 9000 habitants Une structure intercommunale La Communauté de Communes des Lacs Médocains Un territoire.

Plus en détail

à Parcours des étudiants

à Parcours des étudiants observatoire régional #37 #21 Synthèse régionale octobre février 2013 2012 à Parcours des étudiants Poursuite d études des étudiants des universités d Aquitaine : où vontils? Analyse de la rétention ou

Plus en détail

Préface. Le cœur des territoires bat au rythme du tourisme

Préface. Le cœur des territoires bat au rythme du tourisme Préface Le cœur des territoires bat au rythme du tourisme car leur population varie tout au long de l année par le double mouvement des visiteurs qui viennent y séjourner et des habitants qui partent en

Plus en détail

Bilan décennal des catastrophes naturelles en France

Bilan décennal des catastrophes naturelles en France Bilan décennal des catastrophes naturelles en France SOMMAIRE BILAN DÉCENNAL EN TERMES DE NOMBRE ET DE TYPE DE CATASTROPHES NATURELLES BILAN EN TERME DE VICTIMES.. 2 5 BILAN DÉCENNAL EN TERMES ÉCONOMIQUES

Plus en détail

Tourisme estival dans l Hexagone Bon cru 2011

Tourisme estival dans l Hexagone Bon cru 2011 Tourisme estival dans l Hexagone Bon cru 2011 Des offres touristiques limitant l impact d une météo maussade Dynamisme des campings proposant des emplacements locatifs Offre de loisirs dans des sites couverts

Plus en détail

Rapport Final. Etude Action «Illettrisme en entreprise, les salariés de bas niveau de qualification»

Rapport Final. Etude Action «Illettrisme en entreprise, les salariés de bas niveau de qualification» Rapport Final Etude Action «Illettrisme en entreprise, les salariés de bas niveau de qualification» Février 2001 Note méthodologique Rappel des objectifs Nous devons au terme de cette étude avoir : Cerné

Plus en détail

Enquête EPCI 2014 : l appropriation des TIC par les intercommunalités bretonnes

Enquête EPCI 2014 : l appropriation des TIC par les intercommunalités bretonnes Enquête EPCI 2014 : l appropriation des TIC par les intercommunalités bretonnes Nicolas Deporte & Margot Beauchamps Observatoire du GIS M@rsouin Prenant en compte le rôle croissant de l échelon intercommunal

Plus en détail

Un impact fort, mais contrasté

Un impact fort, mais contrasté 6 TOURISME Le tourisme en chiffres Un impact fort, mais contrasté 13,6 milliards de chiffre d affaires, 2,7 milliards de valeur ajoutée. Il est toujours difficile de mesurer le poids économique de l activité

Plus en détail

L académie de Rennes. Présentation pour les candidats à un poste d assistant

L académie de Rennes. Présentation pour les candidats à un poste d assistant L académie de Rennes Présentation pour les candidats à un poste d assistant SOMMAIRE Présentation générale de l académie L environnement (rural et urbain) Les attraits touristiques et culturels La situation

Plus en détail