Eure-et-Loir LE MONDE DES LES TEMPS FORTS DES ARTISANALES DE CHARTRES P. 8 DOSSIER TRANSMISSION VOTRE CMA VOUS ACCOMPAGNE P. 33

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Eure-et-Loir LE MONDE DES LES TEMPS FORTS DES ARTISANALES DE CHARTRES P. 8 DOSSIER TRANSMISSION VOTRE CMA VOUS ACCOMPAGNE P. 33"

Transcription

1 LE MONDE DES RETROUVEZ DANS CE NUMÉRO TOUTE L'INFORMATION DE VOTRE CMA rtisans ÉDITION Eure-et-Loir Bimestriel n 78 septembre - octobre LES TEMPS FORTS DES ARTISANALES DE P. 8 DOSSIER TRANSMISSION VOTRE CMA VOUS ACCOMPAGNE P. 33 RÉPERTOIRE DES MÉTIERS P.44

2 * Prix d un appel local sauf surcoût imposé par votre opérateur de téléphonie. EDF SA au capital de RCS PARIS Siège social : 22-30, avenue de Wagram Paris Photo : G. de Boismenu Catherine et Damien veulent plus de performancedans leur activité. Nous les accompagnons dans leurs choix énergétiques. Pour tous les professionnels, comme pour Catherine et Damien restaurateurs à Paris 18 e, la recherche d efficacité est une préoccupation quotidienne. EDF Pro les accompagne dans cette démarche en les conseillant sur des solutions économes en énergie (en matière d éclairage, de climatisation réversible, de chauffage...) qui les aident à gagner en performance et à développer leur activité. Contactez EDF Pro au * ou rendez-vous sur edfpro.fr L énergie est notre avenir, économisons-la!

3 P ANORAMA Du 8 au 11 octobre! ÉVÉNEMENT 4 ÉLECTIONS DES REPRÉSENTANTS AUX CHAMBRES DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT artisans, faites entendre votre voix 6 PROGRAMMES les organisations professionnelles face aux électeurs ACTUALITÉS 8 EN EXCLUSIVITÉ découvrez les temps forts des Artisanales de Chartres 12 CB DESIGN quand la sellerie prend un coup de jeune 13 PRIX DÉVELOPEMENT DURABLE des entreprises engagées dans l environnement S TRATÉGIES L idée de longévité s accorde bien avec la culture de qualité propre à l artisanat. P 14 STYLE DE VIE 14 ENTREPRISES ARTISANALES CENTENAIRES leur savoir-faire traverse l histoire 16 UNE ENTREPRISE FAMILIALE et écologique ÉCLAIRAGE FINANCEMENT DE SON ENTREPRISE 17 BESOINS COURANTS le banquier, un partenaire incontournable 20 FONDS DE GARANTIE un levier financier important 22 INNOVATION, EXPORT des aides publiques à votre portée 1 JOUR AVEC 24 UN COIFFEUR des ciseaux à l écoute des clients D OSSIER TRANSMISSION-REPRISE Pour aborder ce seuil avec sérénité, le mieux est de s y préparer à l avance, techniquement et psychologiquement. Sinon, l opération risque d être bâclée. Et rien de pire que de laisser son entreprise en mauvaise posture P. 29 UN ACCOMPAGNEMENT GRACIEUX DANS VOTRE PROJET DE TRANSMISSION La CMA28 propose un service gratuit permettant aux artisans cédants d être accompagnés dans la transmission de leur entreprise. P. 33 P RATIQUE Éco-construction, métiers d art et de l alimentaire, l ensemble des CMA de la Région se mobilisent autour de ces secteurs grâce à un programme d actions soutenu par le Conseil régional du Centre. P 37 PRATIQUE 34 L EFFICACITÉ COMMERCIALE pour tous 36 SISTEL FAIT SA RENTRÉE à l AFORPROBA 37 PROGRAMMES RÉGIONAUX une aide pour exposer aux Artisanales de Chartres pour de nombreuses entreprises de la Région Centre MÉTÉO 38 BRÈVES et tableau de bord FORUM 40 LES RENDEZ-VOUS DE LA CRÉATION ET DE LA REPRISE D ENTREPRISES fêtent leurs 10 ans R EGARDS INITIATIVES 42 ARTISANALES DE jeunes en formation viennent partager leur passion du métier 43 ÉCHANGE FRANCO-ALLEMAND les apprentis en Bac Pro auto à l heure européenne MOUVEMENTS DU RÉPERTOIRE 44 IMMATRICULATIONS ET RADIATIONS alimentation, bâtiment, services É DITO Élections chambre de métiers et de l artisanat : Votez du 29 septembre au 13 octobre 2010» La promotion des métiers et la défense des intérêts de la 1 re Entreprise de France constituent la vocation même de toutes les chambres de métiers et de l artisanat (CMA). En effet, les CMA représentent le 1 er réseau d appui aux entreprises artisanales et lui confèrent ainsi une légitimité reconnue auprès des pouvoirs publics et des collectivités locales. Naturellement proche de vous, votre CMA met en œuvre, en cohérence avec les échelons régionaux et l ensemble du réseau des missions d accompagnement et de développement couvrant toutes les étapes de la vie de votre entreprise. Aussi, pour peser encore davantage dans les choix d orientation du secteur des métiers, il est très important de voter entre le 29 septembre et le 13 octobre prochains pour que les futurs élus puissent se prévaloir d une légitimité de représentation à la hauteur du poids économique et social de l artisanat eurélien. Pour être entendu et écouté : VOTEZ! Ce numéro comprend des pages spécifiques entre les pages 1 à 16 et 33 à 48 pour les abonnés de l Eure-et-Loir. Le Monde des artisans n 78 Septembre-octobre 2010 Édition d Eure-et-Loir Président du comité de rédaction des pages locales : Michel Cibois Éditeur délégué : Stéphane Schmitt Rédaction : ATC- ÉDIMÉTIERS, rédactrice en chef : Charlotte de Saintignon, Tél , port , Ont collaboré à ce numéro : Florent Lacas, Ann-Karen Bartoszewski, Catherine Milou Secrétariat de rédaction : M. Anthony, J. Clessienne, J. Neisse Pages locales : président du comité de rédaction : Michel Cibois Rédactrice en chef : Sylphide Martinet-Vierthelin - Rédacteurs : Damien Le Pestipon, Kelly Ferras Publicité : ATC-ÉDIMÉTIERS, 137 quai de Valmy, Paris Chef de publicité : Philippe Saint Etienne, Tél , Édition nationale : Directeur commercial Mathieu Tournier, Tél , fax , Éditions départementales sud-ouest : Thierry (Tél ) et Cédric Jonquières (Tél ), fax , Éditions départementales nord et est : François Bederstorfer, Tél , fax , groupe-atc.com Photographies : Laurent Theeten, responsable image Conception éditoriale et graphique : TEMA presse, Tél Fabrication : Pixel image, I. Marlin, J.-M. Tappert, Tél Éditeur : ATC, 23 rue Dupont des Loges, METZ, Tél , fax Directeur de la publication : François Grandidier N commission paritaire : 0311 T Dépôt légal : septembre 2010 Impression : Groupe Socosprint imprimeurs / Épinal - Certifiée PEFC CTP/ Ce produit est issu de forêts gérées durablement et de sources contrôlées. Le monde des artisans septembre-octobre

4 vénement Entre le 28 septembre et le 13 octobre, vous allez recevoir des bulletins de vote directement chez vous pour élire vos représentants à la chambre de métiers et de l artisanat. Alors que l organisation du scrutin vient d être modifiée, voici comment et pourquoi voter. ÉLECTIONS DES REPRÉSENTANTS AUX CHAMBRES DE MÉTIERS Artisans, faites entendre Entre le 28 septembre et le 13 octobre, vous allez élire simultanément vos représentants départementaux et régionaux dans les chambres de métiers et de l artisanat pour une durée de cinq ans. Cette année, l élection se fait en même temps pour les deux échelons. Une élection, c est toujours un moment important de votre vie de citoyen. D autant plus lorsque vous avez la possibilité de vous exprimer au niveau professionnel. Et les combats à mener sont nombreux : lutte contre le régime d auto-entrepreneur et contre toute forme de concurrence déloyale, prorogation du taux de TVA à 5,5 % dans le bâtiment, soutien des artisans en période de crise à travers la médiation du crédit et un changement de comportement des partenaires bancaires Pas besoin de vous déplacer La liste des chantiers est longue et devrait donc vous inciter à voter. Et parce que tous les détails du scrutin vous seront envoyés par la Poste directement chez vous, vous n avez aucune raison de ne pas vous exprimer. Concrètement, vous allez recevoir, courant septembre, un kit de vote et le programme des différentes listes. Vous n aurez qu à prendre quelques minutes de votre temps pour renvoyer votre vote dans une enveloppe pré-affranchie entre le 29 septembre et le 13 octobre minuit. En pratique, vous ne voterez qu une seule fois c est un scrutin à un tour pour une seule Votez directement de chez vous en renvoyant par courrier votre bulletin dans une enveloppe pré-affranchie 4 Le monde des artisans septembre-octobre 2010

5 5 bonnes raisons d aller voter 1 Accomplir un acte citoyen et démocratique. Vous avez l opportunité unique de pouvoir choisir vos représentants au niveau de votre entreprise. 2 Encourager et soutenir les artisans candidats qui s impliquent et donnent de leur temps pour défendre l artisanat. 3 Élire des chefs d entreprises artisanales, spécifiques et représentatifs. Le fait qu ils soient eux-mêmes artisans leur permet de mieux connaître et de comprendre vos besoins et problématiques. 4 Reconnaître le rôle des femmes dans l artisanat. Le nouveau mode de scrutin imposant au moins un candidat de chaque sexe au sein de chaque tranche de 4 candidats (pour les 4 catégories d activité que sont le bâtiment, l alimentation, la fabrication et les services). 5 Montrer l importance des entreprises artisanales. Vous serez entendu au plus haut niveau grâce à vos représentants qui auront plus de poids et de légitimité auprès des pouvoirs publics pour défendre vos intérêts et influer sur les orientations nationales et les décisions de développement local. Vous prouverez ainsi votre attachement au territoire rural et participerez au développement de votre activité et du secteur en général. Le taux de participation doit être à la hauteur de ce que l artisanat représente dans le secteur économique. ET DE L ARTISANAT votre voix 35 membres composeront les CMA au niveau départemental et 70 à 88 au niveau régional liste, sans modifier les noms ou leur ordre. Ceci puisque les sièges seront attribués aux candidats dans l ordre de présentation sur chacune des listes. Dans un premier temps, la liste arrivée en tête se verra attribuer une prime : elle héritera de 50 % des sièges à pourvoir au niveau régional et de 30 % des sièges au niveau départemental. Les autres étant répartis entre toutes les listes à la proportionnelle. Votre premier réseau d appui Plus vous serez nombreux à voter, plus l artisanat pèsera dans les décisions de développement local, les règlements et lois votés au niveau national, et mieux vous défendrez vos intérêts auprès des pouvoirs publics. Les chambres de métiers et de l artisanat, administrées par vos futurs élus, représentent les intérêts généraux du secteur. Ces artisans élus vont, sur le terrain, porter les aspirations, les difficultés, les forces économiques de vos entreprises auprès des hommes politiques et des collectivités territoriales. Ce sont des chefs d entreprises artisanales, comme vous, qui connaissent donc la réalité du monde de l entreprise. Proches de vous, les chambres de métiers et de l artisanat mettent à votre disposition des missions d accompagnement couvrant toutes les étapes de la vie de vos entreprises, de la création à la transmission, en passant par leur développement. Les CMA assurent des formations de qualité pour vous, votre conjoint et vos salariés. Elles animent les centres de formation et reçoivent également ceux qui ont le projet de créer ou de reprendre une entreprise, en plus des jeunes qui entrent en apprentissage. Donnez-leur les moyens de se doter de compétences et d outils pour vous simplifier la vie, doper vos performances, vous aider à vous développer plus et mieux, et vous offrir des services correspondant à vos besoins en vous mobilisant pour le secteur et en votant à ces élections. L avenir de la Première Entreprise de France est entre vos mains. Quelques avancées obtenues ces 5 dernières années Création de l EIRL qui limite les conséquences personnelles en cas de faillite et protège le patrimoine privé des entrepreneurs individuels. Qualification obligatoire pour les auto-entrepreneurs et inscription au répertoire des métiers pour ceux qui exercent une activité artisanale. Reconnaissance du conjointcollaborateur par la création d un statut et par le dégrèvement des charges sociales. Soutien des entreprises artisanales en période de crise. Pérennisation du taux de TVA à 5,5 % pour le secteur du bâtiment. Suppression de l IFA et de la taxe professionnelle Qui peut voter? Toutes les personnes inscrites ou mentionnées (conjoints) au répertoire des métiers au 13 avril 2010 peuvent voter. Soit les chefs d entreprise, les dirigeants sociaux des personnes morales immatriculées au RM et les conjointscollaborateurs mentionnés au RM depuis au moins 6 mois à la date de clôture du scrutin, quel que soit le régime fiscal ou social et sans condition de nationalité. Dispositif média début septembre Campagne radio sur RTL, RMC et Sud Radio Campagne presse quotidienne régionale dans 53 titres C est le nombre de représentants aux chambres de métiers et de l artisanat qui seront élus par les artisans au terme du scrutin. Les résultats seront connus le 18 octobre Le monde des artisans septembre-octobre

6 vénement Les deux listes principales présentent leur programme de mandature. L UPA et ses trois branches sectorielles (Capeb, bâtiment, Cnams fabrication et services, CGAD alimentation) s appuie sur sa légitimité historique. Et, pour la troisième fois consécutive, la liste Artisans de notre avenir est présente. Celle-ci émane d une alliance entre la FFB, la CGPME, la Fédération française des taxis de province, l OP des entreprises d installation électrique et l association pour le progrès de l assurancemaladie et de la retraite. PROGRAMMES Les organisations professionnelles face aux électeurs Union professionnelle artisanale (UPA, Capeb, Cnams, CGAD) Nos différents axes de revendication convergent vers une priorité globale : accroître les parts de marché de l artisanat et du commerce de proximité. Les engagements de notre liste : Expliquer et populariser, avec le soutien du gouvernement et des CMA, le nouveau statut de l Entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL), que nous avons obtenu. Il permettra à partir de 2011 de protéger le patrimoine personnel des chefs d entreprise individuelle. S assurer que le secteur bancaire soit plus à l écoute de nos entreprises. Avec la crise, nous avons eu confirmation qu il ne jouait plus son rôle. Le dispositif de médiation du crédit a permis de trouver des solutions adaptées ; nous veillerons à sa prorogation. Militer pour la suppression du régime de l auto-entrepreneur dans les activités de l artisanat afin que celui-ci ne crée pas de distorsions de concurrence avec les entreprises installées en bonne et due forme. Le gouvernement doit imposer des règles du jeu communes à toutes les entreprises. Pérenniser la grande victoire que constitue le taux de TVA à 5,5% dans le bâtiment et la restauration, et le généraliser à tous les métiers à forte proportion de main-d œuvre. Valoriser nos métiers et l apprentissage auprès des jeunes et de l Education nationale. L avenir de nos entreprises dépend largement de la ressource humaine. Les universitaires intégrant de plus en plus d entreprises artisanales, nous devons les accueillir et les former à nos métiers. C est pourquoi l UPA a commencé à tisser des liens avec les universités et communique sur l attractivité de notre secteur. Soutenir davantage la transmission-reprise. Avec près de chefs d entreprise artisanale partant chaque année en retraite, il y a un risque de gâchis économique contre lequel l UPA se battra sans relâche. Revendiquer une baisse des charges qui pèsent sur les TPE en prônant un élargissement de l assiette de financement de la sécurité sociale. CONTACT : Artisans de notre avenir (FFB, CGPME) Les chambres de métiers doivent être recentrées sur leurs missions de base, à savoir la défense des intérêts généraux des artisans et la promotion de l excellence artisanale. Nous allons militer pour un allégement de la fiscalité qui pèse sur les artisans, notamment grâce à des synergies créées avec les CCI. Malgré la régionalisation en cours, les CMA doivent renforcer la proximité avec les artisans, afin de répondre aux spécificités locales. Les engagements de notre liste : Défendre les artisans en combattant toute forme de concurrence déloyale, à commencer par l encadrement du statut des auto-entrepreneurs, le développement de médiateur dans les CMA avec les banques, la pérennisation du taux de TVA à 5,5% dans le bâtiment... Lutter contre l augmentation des charges. Selon l enquête de la FFB*, les charges et les prélèvements restent la première préoccupation pour un artisan sur deux. Valoriser l image des artisans auprès du grand public grâce à un label visible. Les artisans souhaitent être mieux identifiés et ils sont largement favorables, à 89 %, à la création d un label spécifique. Renforcer l efficacité des CMA. Moins d un artisan sur deux* estime que l action de sa CMA est adaptée à ses besoins au quotidien, à ses projets d avenir ou à ses difficultés. Ce que les artisans attendent de leur CMA : le renforcement de leur action en matière de défense et de promotion de l artisanat auprès des pouvoirs publics (41%), ainsi que le soutien des artisans dans leur relation avec leurs banques (36%) et la promotion de l artisanat et de ses métiers auprès du grand public (31%). Garantir la proximité avec les artisans en conservant aux chambres départementales les prérogatives en matière d accueil et d accompagnement des entreprises. *Sondage réalisé par l Ifop pour le compte de la FFB en février 2010 par téléphone auprès de 501 dirigeants d entreprise artisanale. CONTACT : 6 Le monde des artisans septembre-octobre 2010

7

8 La Fédération française du bâtiment 28 organise cette année, sur un espace de 500 m2, une animation sur les thèmes de l environnement et de l accessibilité. Un chantier grandeur nature pour mieux connaître ces professionnels! L environnement omniprésent Matériaux écologiques derniers cris, technologies adaptées aux économies d énergies, l ensemble de l espace sera tourné vers les tendances du développement durable. Une occasion d illustrer concrètement les possibilités qui s offrent à vous. L accessibilité, une thématique inédite La partie charpenterie-menuiserie mettra en avant un mobilier adapté aux personnes à mobilité réduite. Les professionnels du bâtiment présenteront également les solutions qu ils peuvent apporter dans l accessibilité du logement. En plus de cet atelier vivant, un jeu concours sera organisé sur l espace institutionnel de la FFB 28. ctualités Eure-et-Loir EN EXCLUSIVITÉ DÉCOUVREZ LES TEMPS FORTS DES ARTISANALES DE Chaque année «les Artisanales de Chartres» renouvellent leurs animations afin de créer une rencontre privilégiée entre visiteurs et artisans. Métiers d art, bâtiment, saveurs de nombreuses surprises vous attendent. Un chantier grandeur nature animé par la FFB Les métiers en action La couverture Sur une maquette de toit réalisée sur mesure et composée de plusieurs faces, les couvreurs poseront différents types de revêtements : tuiles, ardoises, zinc... La charpente - menuiserie i C est une structure à ossature bois, en angle, qu il vous sera donné de découvrir : Un espace aménagé avec des meubles réglables afin de favoriser l accessibilité aux personnes handicapées. L eau répandue sur la toiture s écoulera dans une cuve de récupération d eau de pluie, raccordée aux gouttières. Cette installation nous amènera à découvrir le système de la plomberie - chauffage. La démonstration concernera la pose de parquet cloué. La plomberie - chauffage Une installation permettra de mettre en valeur l utilisation des eaux de pluies. Il y sera également présenté une douche balnéo en service. Réalisation d un ouvrage à partir de tuyaux et de soudures. La maçonnerie Durant les 4 jours du Salon, 3 murs seront montés : l un en parpaings rectifiés, un second en béton cellulaire, un dernier en briques. Un chantier grandeur nature où les peintres prendront ensuite la relève en appliquant, notamment, un enduit d isolation par l extérieur. Réalisation d un espace éco-construction Afin de valoriser et de faire connaître au plus grand nombre les techniques de construction écologique, l association Bâti Durable construira pendant 4 jours, en extérieur, un bâtiment démonstratif. Depuis la conception jusqu à la fabrication du bâtiment, toutes les étapes s offriront aux yeux des visiteurs. Ainsi, Bâti Durable souhaite pouvoir montrer au grand public un panel de techniques différentes, tout en mettant l accent sur l importance du choix des matériaux, qui doivent être performants, et des entreprises qui doivent, quant à elles, être qualifiées. Une animation qui aura également un double objectif : Promouvoir l éco-construction, les énergies renouvelables, ainsi que les associations participantes et leurs membres. Démontrer la capacité des acteurs locaux à répondre à la demande publique et privée, tout en mettant en valeur la synergie existant entre les différents acteurs de la filière. Perchebois participera à l animation en réalisant une terrasse extérieure. 8 Le monde des artisans septembre-octobre 2010

9 Au sol, ce sont les carreleurs qui démontreront leur savoir-faire. Les peintres ou maçons appliqueront, quant à eux, différents revêtements comme la résine de béton ciré La peinture Avant de les retrouver sur l espace «maçonnerie», les peintres s affaireront à plusieurs endroits de l espace afin de montrer la diversité des revêtements existants : application de stucco, de peinture laque, de tadelakt, de chaux, de corniches etc. Cours de cuisine et animations chocolat L association des «Toques Françaises» revient avec encore plus d animations! Les 8, 9 et 10 octobre, dès l ouverture du Salon, assistez à des démonstrations de cuisine. Des métiers et des chefs mis en valeur à travers la conception de mets savoureux. Une occasion de découvrir certains produits régionaux comme on ne les a encore jamais vus. Plébiscité en 2009, un atelier interactif permettra aux petits et grands gourmands de mettre la main à la pâte en réalisant des objets en chocolat. Des animations qui ne passeront pas inaperçues car elles se dérouleront dans un chapiteau vitré au cœur de la manifestation. Programme des animations cuisine et chocolat du côté Happening Les maîtres d art brisent la glace En 2009, nous avons eu un aperçu du talent des maîtres d art et de leurs élèves. Ils reviennent cette année sur un espace de près de 300 m2. 4 espaces de 36 m2 seront dédiés à leurs démonstrations. Du côté musique, découvrez : Un véritable atelier où Philippe Rault et son élève Naoya Miyake vous révèleront les secrets de la facture de cuivre. Peut-être croiserez-vous Pierre Charial, maître d art noteur, déambuler dans le Salon avec un orgue de Barbarie. Si vous ne le voyez pas, il ne fait aucun doute que la mélodie produite par les cartons perforés, qui font chanter l instrument, arrivera jusqu à vos oreilles. La légèreté et la délicatesse de la plume, la plumassière s en sert pour concevoir objets et tenues. Sur l espace dédié à la mode découvrez ce métier rare et d une finesse surprenante. Le verre, la paille, la laque, venez observer le travail de matières sur un Vendredi 8/10 Samedi 9/10 Dimanche 10/10 Démonstrations de cuisine 12h30-13h45 10h30-11h45 10h30-11h45 Animations chocolat 14h h 30 12h - 17 h 00 12h - 17 h 00 Retrouvez «Les Artisanales de Chartres» sur Facebook! Programme des animations maîtres d art du côté Happening «Concert voyages» de Georges Alloro, facteur d instruments nouveaux Conférence de Marcelle Guillet, parurier floral Concert d Arnaud Dumond et Vincent Le Gall, initié par Joël Laplane, luthier en guitare classique et flamenco Vendredi 8 octobre 20h à 20h30 20h30 à 21h30 Samedi 9 octobre 17h30 à 19h Dimanche 10 octobre 17h30 à 19h espace dédié aux métiers précieux. Instruments incroyables, sur ce quatrième espace, assistez pour la première fois à la fabrication de l instrument des Artisanales de Chartres. Plus confinée, plus calme, la galerie d exposition vous permettra de découvrir le travail fini des maîtres d art. Des pièces uniques et précieuses à voir absolument. Que d événements autour de cet espace! Ne manquez pas d ailleurs l inauguration par un sculpteur sur glace le vendredi 8 octobre après-midi. À vivre également, des concerts interactifs donnés par les maîtres d art dans le Côté Happening. Marcelle Guillet, présidente de l association des maîtres d art vous proposera également le vendredi 8 octobre 2010 une conférence sur la parure florale. Nouveauté 2010, le côté auto Découvrez cette année une animation relative à l évolution de l univers automobile sur un siècle. Ce ne sont pas moins de 10 véhicules qui vous seront présentés par l Association des voitures anciennes de Beauce. Des années 1900, en passant par les 4 roues d après guerre, les véhicules hybrides Une animation empreinte de nostalgie guidée par les évolutions esthétiques et technologiques! K.F. Le monde des artisans septembre-octobre

10 ctualités Eure-et-Loir CB DESIGN QUAND LA SELLERIE PREND UN COUP DE JEUNE Installée depuis 9 mois, l entreprise CB Design étonne par son originalité et son enthousiasme. Elle se rend de Salon en Salon pour se faire connaître et sera aux Artisanales de Chartres en tant que Tremplin MNRA, ce qui lui permet de bénéficier d une aide de euros pour exposer. Portrait d une jeune entreprise pleine d avenir! Quand on entend Bruno, Christelle et Franck nous parler de leur entreprise, on ne s imagine pas que leur aventure a débuté en décembre L enthousiasme et le dynamisme qui en ressortent reflètent parfaitement le plaisir qu ils ont de travailler ensemble. Création entre amis Le projet de création de l entreprise CB Design s est concrétisé il y a quelque mois mais le début de l histoire date d il y a deux ans. Bruno Rommel travaillait depuis dix ans avec son père dans le recyclage des métaux et la vente de pièces détachées ; Christelle Lemaire travaillait en tant qu assistante de direction ; Franck Delpeux, quant à lui, œuvrait déjà dans une entreprise de sellerie. «Avec Franck, nous sommes amis depuis des années, nous raconte Bruno, on bricolait ensemble. Avec Christelle, on a eu envie de s investir professionnellement pour nous et donc de créer notre entreprise. La sellerie est un métier porteur, nous avons donc proposé à Franck de se joindre à nous. Il a quitté son ancienne entreprise pour se lancer dans l aventure avec nous.» On comprend bien, en regardant leur parcours respectif, que rien n a été fait au hasard et que les domaines de compétences de chacun sont exploités : Bruno pour le domaine commercial, Christelle pour les aspects plus administratifs et Franck au façonnage. Polyvalence, originalité et savoir-faire Leur créativité égale leur bonne humeur! Du prototype à la pièce finie, ils n ont pas hésité à personnaliser l intégralité d un scooter pour illustrer l originalité que permet la sellerie. L activité se présente alors comme un produit plaisir auquel chacun peut faire appel. La polyvalence, un aspect de leur entreprise auquel ils tiennent particulièrement. Sièges de voitures pour les concessions ou pour un particulier qui souhaite revoir l intérieur de son véhicule, aménagement de camions, selles de motos, de scooters mais aussi bâches, pergolas, stores, canapés Ils ont pour projet de travailler avec les collectivités, comme avec le théâtre de Chartres qui souhaite redonner un coup de jeune à ses portes intérieures. «Dans ce cas, on travaille la tapisserie mais tout ce qui touche au tissu et à la couture on sait faire.» Pour promouvoir leur entreprise, ils comptent sur le plaisir L équipe de CB Design : (de gauche à droite) Bruno Rommel, Franck Delpeux, Christelle Lemaire. qu ils ont à parler de leur métier et les rencontres directes lors de Salons. «Rencontres des savoir-faire pour l industrie», «Salon de la moto», «tout azimut», «les voitures anciennes» en octobre ils participeront aux Artisanales de Chartres en tant que Tremplin MNRA de l artisanat. «Nous sommes très heureux d avoir été sélectionnés comme Tremplin MNRA d Eure-et-Loir. Ça va être l occasion de nous faire connaître par le grand public et de montrer l originalité de nos créations à travers des démonstrations», nous explique Christelle. L équipe de CB Design mise sur leur enthousiasme et attache une importance particulière à l accueil de sa clientèle. «Nous avons réalisé un showroom afin de permettre aux personnes d avoir un aperçu de notre travail». Des clients satisfaits qui n ont pas hésité à le faire savoir. «Pour moi, voir le sourire du client devant le travail fini, c est une belle récompense, nous confie Franck. Il est déjà arrivé qu on reçoive une carte postale ou que les clients repassent pour nous remercier du confort apporté au siège ou à la selle qu on leur a faite.» RENDEZ-VOUS Alors n hésitez pas à découvrir cette équipe dynamique sur leur site web ou lors des Artisanales de Chartres du 8 au 11 octobre 2010 (espace Tremplins MNRA - Côté Déco-mode) K.F. 12 Le monde des artisans septembre-octobre 2010

11 PRIX DÉVELOPPEMENT DURABLE DES ENTREPRISES ENGAGÉES DANS L ENVIRONNEMENT Il y a 10 ans, la CMA28 et le Conseil général créaient le prix développement durable dans le cadre de la charte départementale pour l environnement. Celui-ci comprend désormais 3 catégories : démarche environnementale exemplaire, démarche sociétale et prix éco construction. Prix de la démarche environnementale exemplaire Quatre candidats : Imprimerie Siw Waroquier Aline Crinière Réduction des déchets à la source : achat d un CTP sans chimie. Élimination conforme de l ensemble des déchets. Stockages sécurisés. Entrée dans la marque Imprim Vert. Sarl Petitpas Taveira Sébastien Petitpas Mise aux normes de la station-service. La Musardine Myriam Clairet Élimination conforme des déchets. Mise aux normes réglementaires. Lovelo Sarl Christine Heuzey Diminution des émissions de CO2. Le second prix a été remis à la Musardine, un restaurant situé à Chartres, dans le cadre de la mise aux normes des entreprises alimentaires, les propriétaires ont souhaité mettre en place un bac à graisse. Malheureusement, leur demande de subvention à l Agence de l eau n a pas abouti. Malgré cela, et sans attendre, ils ont investi dans ce bac. Un prix qui récompense leur engagement et leur réactivité. Le premier prix a été remis à l imprimerie Waroquier. En 2009, ils ont souhaité entrer dans la démarche «Imprimvert». Pour cela ils ont mis en place de nombreux dispositifs pour être au niveau requis. Prix de la démarche sociétale Deux candidats : ASPM Christophe Guittard Mise en place des procédures exemplaires pour la protection des salariés. Lovelo Sarl Christine Heuzey Mise en place des procédures exemplaires pour la protection des salariés. + Bravo L ensemble des lauréats des prix «développement durable». Incitation au respect de l environnement. Le premier prix a été remis à Christophe Guittard. Afin de faciliter les conditions de travail de ses salariés, l entreprise a installé le matériel nécessaire pour faciliter la manutention, elle a optimisé les espaces de stockage, formé l ensemble de ses salariés aux machines utilisées et mis à leur disposition une salle de repos. Prix éco-construction Deux candidats : Eurl Lesoudier Philippe Lesoudier Très impliqué dans la promotion de l écoconstruction depuis de nombreuses années. Entreprise connue et reconnue dans ce domaine. David Leduc Très impliqué dans la promotion de l écoconstruction depuis de nombreuses années. Éco-artisan. Le premier prix a été remis à Philippe Lesoudier. Une entreprise artisanale familiale qui a commencé la construction à ossature bois en 1978, en s inspirant de techniques canadiennes et scandinaves. Toutes nos félicitations aux lauréats! Le coup de cœur Lovelo Un prix coup de cœur a été remis à l entreprise Lovelo qui fabrique des cycles spéciaux. Cette entreprise a un véritable projet au cœur du développement durable mais aussi une démarche sociétale, en formant ses salariés, en recrutant au plus proche de l entreprise et en donnant une prime au kilomètre parcouru pour inciter ses salariés à venir en vélo. Lovelo a aussi reçu le prix Coup de cœur de Stars & Métiers au niveau national. Ils seront primés au Pavillon Gabriel en décembre, à Paris. Toutes nos félicitations! Ils ont été accompagnés par la CMA28 Laurent Lecouturier est boulanger à Nogentle-Rotrou, il a repris cette entreprise en Grâce aux actions menées pour la filière alimentaire et au soutien de Nolwenn Le Mentec, chargée de développement à la CMA28, il a pu notamment participer à des actions comme les «Goûts du Perche» en 2009, et ainsi faire parler de lui. «Nous ne sommes pas sur la touche, nous explique-t-il, nous avons un soutien pour lancer nos projets et la CMA nous apporte les informations et des conseils pour nous aider à nous faire connaître». Jean-Bernard Savouré a repris une menuiserie à Lucé. Stéphanie Gueudeville, chargée de développement à la CMA28, l a accompagné dans son projet de demande d aides auprès du Codel et dans la constitution de son dossier Createm. «On m a beaucoup aidé sur la mise en œuvre administrative du dossier et dans les démarches à réaliser pour la reprise de l entreprise, notamment sur les aspects financiers.» Julien Monchâtre a repris l imprimerie familiale il y a 4 ans. Celle-ci a toujours eu l ambition de laisser une trace sur le papier mais jamais dans la nature. Ils sont les premiers à se lancer dans la quête du label «Imprim vert». Véronique Jobard, chargée de développement à la CMA, les a accompagnés dans cette démarche. «C est une opération clés en main que propose la CMA. Nous n avons pas toujours le temps de nous occuper des papiers et de fournir les documents nécessaires. Heureusement, ils sont là pour nous aider, nous informer des lois et contacter les différents organismes.» Le monde des artisans septembre-octobre

12 É clairage Eure-et-Loir Héritière d une longue tradition artisanale et familiale, la société Lesoudier est spécialisée depuis 1945 dans les travaux de charpente et de menuiserie. À partir de 1978, elle s est orientée dans la construction de maisons à ossature bois. Une entreprise familiale et écologique C est en plein cœur de Bouglainval, village situé dans la périphérie de Maintenon, que Nicolas Lesoudier, tout récemment repreneur de l entreprise familiale, nous accueille. Devant nous se dresse une maison d environ 100 m2. Sa particularité tient en l utilisation d un type de matériau bien précis : le bois. L entreprise et le parcours de Nicolas Lesoudier «Depuis tout jeune, je baigne dans la logique éco-construction. Philippe, mon père, a construit sa première maison en bois il y a de ça 30 ans. À l époque, ces constructions restaient marginales mais l idée de pouvoir réaliser des maisons saines et intelligentes ne l a jamais quitté. Il s est perfectionné dans ce domaine et m a transmis sa passion. J ai un CAP / BEP «menuiserie» ainsi qu un BTS «système constructive bois habitat» ; cela pose les bases mais la motivation reste le premier facteur de réussite. J ai donc commencé à travailler au sein de l entreprise et ai gravi les échelons un à un. Aujourd hui, à 28 ans, je gère 12 employés ainsi que 2 apprentis. Cependant, et bien entendu, mon père est toujours présent au sein de l entreprise, sa vision et ses conseils restent très importants.» L éco-construction, une démarche d avenir «Pour moi, ce type de construction répond à une problématique très actuelle : le respect de l environnement. Ces maisons sont étanches à l air, ce qui implique qu aucune perte de chaleur n est à déplorer. Pour faire simple, cela évite de chauffer les courants d air! Les prix des matériaux sont un peu plus élevés mais l acquéreur s y retrouve très rapidement. Par exemple, pour cette maison d environ 100 m2, seuls un poêle ainsi qu un chauffage d appoint seront nécessaires. Cela fait maintenant 5/6 ans que nous travaillons uniquement sur ce type d édifices, il y a une véritable évolution des mœurs à ce sujet». Le prix Développement durable et artisanat «Nous avons obtenu dernièrement le prix Développement durable «Écoconstruction». Cette récompense est une reconnaissance de notre travail. Cela indique que nous sommes dans le vrai, et cela fait forcément plaisir. Cependant, ce n est pas une fin en soit et il faut continuer à travailler dans ce sens». DLP CONTACT : 16 Le monde des artisans septembre-octobre 2010

13 D ossier Eure-et-Loir SERVICE DE LA CMA28 Un accompagnement gracieux dans votre projet de transmission La CMA28 propose un service gratuit permettant aux artisans cédants d être accompagnés dans la transmission de leur entreprise. Le service Développement des entreprises compte plusieurs conseillers qui se consacrent à la transmission - reprise. Nous avons interrogé Stéphanie Gueudeville, chargée de développement économique, référente du territoire perche et pilote des outils de la transmission. CMA28 : Comment s organise l accompagnement de la CMA28 en termes de transmission? S.G : Nous accompagnons le cédant dans les différentes étapes de la transmission, de la préparation jusqu à la finalisation, tout en l orientant vers les interlocuteurs nécessaires. Ensemble, nous constituons un dossier complet de présentation de l entreprise, outil indispensable pour un repreneur. Afin de diffuser cette offre, nous avons à notre disposition des outils Internet comme la BNOA (Bourse nationale des opportunités artisanales) et transartisanat ainsi qu un réseau de partenaires. Nous animons aussi une bourse de repreneurs potentiels qualifiés. CMA28 : Quand et comment les artisans font-ils appel à vous? S.G : Souvent, les artisans méconnaissent ce dispositif. Nous les informons donc à travers des mailing ciblés, des articles de presse et des réunions d informations. Lors de nos nombreuses visites en entreprise, nous sensibilisons les chefs d entreprise de plus de 55 ans, qui sont susceptibles d avoir un projet de transmission. Exonération des plus values de cession Les dirigeants qui font valoir leurs droits à la retraite dans les 2 années précédant ou suivant la vente de leur entreprise, peuvent bénéficier d une exonération des plus values de cessions réalisées avant le 31 décembre Sont exonérées 18% des plus values sur les impôts, et restent à leur charge 12,1% des prélèvements sociaux (article 151 septies A du Code général des Impôts). Cette exonération est valable pour les entreprises individuelles et pour l intégralité des parts des sociétés. Condition : le dirigeant doit avoir détenu les parts pendant 5 ans. CMA28 : Sous quel délai un artisan doit-il venir à la CMA28 en vue d une transmission? S.G : La transmission est un travail de longue haleine qui nécessite une préparation de l entreprise, mais aussi psychologique de l artisan cédant. Idéalement, entre les aspects fiscaux, sociaux et juridiques, il faudrait débuter le travail 5 ans avant la date de transmission souhaitée, mais il est très rare d observer une telle anticipation! Au mieux, ils viennent six mois avant, ce qui est bien trop tard pour préparer la transmission dans de bonnes conditions. CMA28 : Comment expliquez-vous cette venue tardive? S.G : Tout d abord, les artisans sont pris dans le quotidien de leur entreprise, peu s interrogent sur ce point 5 ans avant. Et puis, étrangement, la transmission est souvent un sujet tabou et délicat. De nombreux freins sont à lever pour une cession réussie.comme je l indiquais, au-delà de la préparation de l entreprise, l artisan doit se préparer psychologiquement et faire, en quelque sorte, le deuil de son entreprise. Nous sommes aussi là pour partager cette étape en l aidant à se projeter sur «l après». repreneur pourra comprendre et analyser le fonctionnement de l entreprise. Le cédant peut d ailleurs faire appel à d autres services spécifiques de la CMA. Nous pouvons apporter une expertise, notamment, dans les secteurs de l alimentaire avec un prédiagnostic hygiène, du développement durable avec des diagnostics énergie, poussière bois ou environnement, mais aussi réaliser un diagnostic ressources humaines. Autant d éléments qui renforcent la présentation de l entreprise. Ensuite, nous publions l offre de cession sur les sites transartisanat et BNOA et croisons celle-ci avec notre bourse de repreneurs. Chacun des interlocuteurs s engage à la confidentialité.si la reprise aboutit, le repreneur est à son tour accompagné par la CMA28. Formation transmission les 11, 12 octobre et 8 novembre 2010, ainsi que 2 heures d entretien individuel Une formation spécifique à la transmission est proposée par votre CMA. Celle-ci permet d appréhender toutes les étapes de la cession, de maximiser la réussite du projet et d aborder les questions de l après-cession. Inscrivez-vous dès maintenant en contactant Murielle Babouin au CMA28 : Quelles sont les autres étapes? S.G : Une fois toutes les pièces réunies, nous rédigeons un document de synthèse. Ce dossier est très important car grâce à tous ces éléments, le La transmission est une étape très importante dans la vie d une entreprise. Elle permet d assurer sa pérennité et de valoriser l outil de travail du chef d entreprise. K.F. Le monde des artisans septembre-octobre

14 P ratique Eure-et-Loir SANTÉ AU TRAVAIL POUR LES APPRENTIS SISTEL FAIT SA RENTRÉE À L AFORPROBA Conscients de la nécessité qu il faut former très tôt pour développer la culture de la prévention dans les entreprises du Bâtiment, les médecins du travail ont voulu partager cette réflexion avec les formateurs et la direction de l AFORPROBA. Ce projet de formation d apprentis sur les risques professionnels a démarré suite à une enquête sur les Équipements de Protection Individuelle dans les entreprises du BTP en 2007, conduite par les médecins du travail. Cette enquête était l occasion d établir un dialogue avec la profession, sur un mode consensuel. En effet, salariés et chefs d entreprise reconnaissaient la nécessité de ces équipements de protection individuelle compte tenu de la nature de leur activité et pour laquelle la protection collective ne suffisait pas à assurer une protection totale. Après une phase d entretien avec les organisations professionnelles, notamment la FFB, et le centre de formation des apprentis du bâtiment (AFORPROBA), un projet de partenariat a vu le jour à la rentrée de Démarrage des sessions Des modules de formation sur les poussières de bois pour les menuisiers et sur le risque chimique pour les peintres ont été construits par les médecins du travail et les Intervenants en Prévention des Risques Professionnels ; ces modules ont été confrontés aux attentes des formateurs de l AFORPROBA tant sur le contenu que sur les modalités d application. Concrètement, chaque module comporte un diaporama bâti pour favoriser l interactivité. Des supports physiques sont à la disposition des apprentis (EPI). L application a démarré avec les sections de 1 re année en novembre L intervenant SISTEL, médecin ou IPRP, présente le sujet en étroite collaboration avec le formateur du CFA. Ce mode de fonctionnement rassure les apprentis et crée l interactivité nécessaire à l assimilation du contenu pédagogique. Après le bilan qui a été fait en mars 2009, l AFORPROBA a proposé une reconduction du programme et une extension à d autres corps d état et aux sections de 2 e année. Ainsi des modules bâtis sur le même principe que le premier ont été réalisés pour les plombiers chauffagistes, les maçons ; un module sur le bruit, risque transversal, est proposé pour tous les corps d état. Périodiquement, les médecins et IPRP du SISTEL rencontrent l équipe pédagogique de l AFORPROBA pour analyser le contenu des interventions, les attentes des élèves afin de faire évoluer ce partenariat. L adhésion du «patron» est nécessaire Après la réunion de synthèse de mai 2010, une nouvelle étape a été proposée et adoptée : intégration de ces modules de formation aux risques professionnels au cursus pédagogique des apprentis. Cette nouvelle dimension suppose une évaluation de la formation reçue par les élèves pour les impliquer davantage. Pour le médecin du travail, son rôle ne peut se limiter à cette formation donnée dans le cadre du CFA ; en effet, la culture de prévention doit s étendre au travail de l apprenti dans l entreprise et l adhésion du «patron» est nécessaire. Les médecins du travail concernés par cette œuvre de pédagogie prolongent donc leur action de prévention en prenant contact avec l entreprise où travaille l apprenti. Cette formation sur les risques professionnels et les moyens de s en prémunir est un investissement pour la prévention et l avenir de la profession. Salariés et chefs d entreprise reconnaissaient la nécessité de ces équipements de protection individuelle compte tenu de la nature de leur activité CMA28 36 Le monde des artisans septembre-octobre 2010

15 P ratique Eure-et-Loir Programmes régionaux Une aide pour exposer aux Artisanales de Chartres pour de nombreuses entreprises de la Région Centre Éco-construction, métiers d art et de l alimentaire, l ensemble des CMA de la région se mobilisent autour de ces secteurs grâce à un programme d actions soutenu par le Conseil régional du Centre. L éco-construction Depuis plusieurs années, la Région Centre, en collaboration avec les chambres de métiers et de l artisanat, permet à une quarantaine d entreprises de la région de présenter leur savoir-faire en termes d éco-construction. À une période où la promotion du développement durable était en pleine expansion, cet espace a reçu un vif succès et a permis à de nombreux visiteurs de trouver les réponses à leurs questions. Le phénomène s est développé et désormais nous pouvons trouver en Eureet-Loir des groupements d entreprises qui défendent cette nouvelle façon de construire. L espace éco-construction lors des Artisanales de Chartres est devenu un rendez-vous particulier. Les entreprises poursuivent leur communication en présentant matériaux, techniques mais aussi en démontrant leur savoir-faire. Cette année, l association Bâti Durable s en chargera avec la construction d une maison écologique. En 2010, ce programme régional, en lien avec une manifestation, s étend aux secteurs des métiers d art et de l alimentaire. Les métiers de bouche Ce nouveau programme permettra à 14 artisans de la Région Centre d exposer sur les Artisanales de Chartres tout en bénéficiant d un tarif préférentiel. Ces artisans n ont jamais exposé sur le Salon, ce programme représente donc pour eux un véritable tremplin. L objectif : promouvoir les métiers de l alimentaire et encourager le développement commercial des entreprises sélectionnées. En plus de la présence de ces nouveaux exposants, des conférences seront organisées le lundi 11 octobre 2010 au sein d un chapiteau vitré. Trois interventions auront lieu autour de : L université de Tours pour présenter les résultats de l étude sur les pratiques commerciales des artisans des métiers de bouche (étude réalisée en 2009 sur les départements d Eure-et-Loir et d Indre-et-Loire). L Inracq (pôle d innovation de la CMA d Arras) interviendra sur la thématique des consommateurs et les labels de qualité. Bio Centre interviendra en sensibilisation sur le bio et les démarches de certification. Les métiers d art Dans le secteur des métiers d art aussi, 14 entreprises profiteront d un stand de 9 m2 à un tarif avantageux leur permettant de promouvoir leur activité. Il s agit ici d inciter les artisans d art à professionnaliser leur participation à un Salon et à s engager dans une démarche complète qui débutera par 2 journées de formation sur le thème «réussir son Salon». Les entreprises des métiers d art ne disposent pas toujours de point de vente et donc de vitrine. Pour eux, les Salons sont les seuls lieux de promotion dont ils disposent. Les 14 artisans retenus seront rassemblés sur le pôle «métiers d art de la Région Centre» et bénéficieront d une signalétique adaptée. Les exposants proviennent des 6 départements de la Région Centre. Ils recevront, sur site, les conseils du formateur qui aura animé les deux journées de la formation auxquelles ils auront assisté. Chacun de ces 3 programmes répond aux problématiques rencontrées par les secteurs d activités auxquels ils s appliquent. K.F. Le monde des artisans septembre-octobre

16 F orum Eure-et-Loir LES RENDEZ-VOUS DE LA CRÉATION ET DE LA REPRISE D ENTREPRISES FÊTENT LEURS 10 ANS La 10 e édition des Rendez-vous de la Création et de la Reprise d Entreprises se tiendra les 19 et 20 novembre 2010 au parc des expositions de Chartres. Créer ou reprendre une entreprise signifie souvent créer son emploi mais également créer de l emploi. Pour qu un projet devienne une réussite, le principal facteur de succès et de pérennité de l entreprise est de bien s entourer. C est pour cette raison que les chambres consulaires se mobilisent encore cette année et organisent la 10 e édition des Rendez-vous de la Création et de la Reprise d Entreprises. Près de 50 exposants seront présents pour répondre aux besoins et aux questions des créateurs et repreneurs de demain. Échanges, accompagnement et conseils constituent les maîtres-mots de ces deux journées. L édition 2009 a accueilli 900 visiteurs. Forts de cet élan, la chambre de métiers et de l artisanat et la chambre de commerce et d industrie d Eure-et-Loir ont élaboré pour cette nouvelle édition un programme interactif afin d offrir des conseils personnalisés et guider les porteurs de projet. Objectifs du Salon Inciter les initiatives de création et de reprise d entreprises en Eure-et-Loir. Offrir aux porteurs de projet la possibilité de valider, de mûrir ou de concrétiser leur projet en rencontrant en un même lieu les partenaires incontournables de la création et de la reprise. Public attendu Porteurs de projet de création ou reprise d entreprises Entreprises en développement Investisseurs Étudiants et enseignants du supérieur À l occasion des 10 ans des «Rendezvous de la Création et de la Reprise d Entreprises», la manifestation mettra en avant dix entreprises créées il y a 10 ans en Eure-et-Loir. Chacune d entre elles sera valorisée dans le cadre d un reportage photographique qui fera l objet d une exposition lors du Salon. L inauguration de l exposition aura lieu le vendredi 19 novembre 2010 à 18h, à Chartrexpo. 40 Le monde des artisans septembre-octobre 2010

17 Des partenaires à l écoute. Une multitude d offres à saisir. Le Salon a accueilli 900 visiteurs en Des ateliers à succès. LE CIL POUR L EURE-ET- LOIR DEVIENT PROCILIA Dans le cadre de la réforme du réseau d Action logement, le CIL pour l Eureet-Loir a choisi de s allier avec 7 autres organismes territoriaux afin de constituer un nouveau groupe, Procilia. Ces partenaires se sont choisi pour leur cohérence géographique mais aussi leurs valeurs communes et leurs complémentarités. Le nouveau Groupe Procilia, par la mutualisation des moyens et des savoir-faire de ses associés, s est donné pour ambition de mieux satisfaire ses entreprises partenaires et d améliorer le service rendu à leurs salariés, avec plus de collaborateurs et des personnels expérimentés et mobilisés sur le service au client. PRATIQUE Vous trouverez toujours l ensemble des services délivrés par le CIL POUR L EURE-ET-LOIR et vos interlocuteurs habituels à, 5 rue Joseph Fourier Jardin d Entreprises. Tél. : Des espaces dédiés à l échange. Le monde des artisans septembre-octobre

18 I nitiatives Eure-et-Loir ARTISANALES DE JEUNES EN FORMATION VIENNENT PARTAGER LEUR PASSION DU MÉTIER Chaque année, les quartiers des métiers permettent aux jeunes visiteurs de découvrir les formations menant à l artisanat au travers de démonstrations. Une occasion unique d échanger sur ces métiers et de découvrir leurs spécificités. Côté déco-mode Quartier des métiers d art À l occasion de l année des maîtres d art, cet espace est un passage obligé! Des métiers parfois rares, à la minutie impressionnante. Un véritable atelier permettra à chacun de faire partager le savoir-faire de sa profession. 15 métiers à découvrir : l ébénisterie, la tapisserie d ameublement, la restauration de meubles anciens, la lutherie et les instruments anciens, le graphisme, la décoration, la mode et le travail du cuir, la bijouterie - joaillerie, l horlogerie, l art floral, la photographie, la céramique, la cordonnerie, le moulage. Quartier des métiers de l alimentaire Dans les cuisines du quartier des métiers de l alimentaire, les menus auront pour objectif de vous éblouir avec pour thème : les couleurs! Deux services en salle seront réalisés par les jeunes en formation. Du côté des bouchers-charcutiers, l accent sera mis sur la présentation de mets autour des fleurs exotiques. Les pâtissiers quant à eux mettront en œuvre leur savoir-faire dans l art du sucre. 8 métiers à découvrir : barman, chocolaterie, boulangerie, pâtisserie, boucherie, charcuterietraiteur, cuisine, service en salle. Nouveauté 2010 : la fonderie d art. Quartier des métiers du bien-être Coiffeuses et esthéticiennes organiseront, toutes les 2 heures, un véritable show autour du thème du «choc des styles». 3 métiers à découvrir : la coiffure, l esthétique, la prothésie dentaire. Côté saveurs Côté bâtiment Quartier des métiers du bâtiment et des travaux paysagers Cette année, ces jeunes professionnels prennent leur dénomination sur les Artisanales de Chartres au pied de la lettre! Ils proposeront la reconstitution d un véritable quartier avec la réalisation de 4 maisons en bois faisant office de magasin. Plusieurs maisonnettes, à des états d avancement différents, permettront aux peintres, couvreurs, menuisiers... de mettre en œuvre leur savoir-faire. Les professionnels des travaux paysagers viendront enrichir cette animation en réalisant tous les aménagements extérieurs de ce quartier. Une occasion de découvrir la mosaïculture. 10 métiers du bâtiment à découvrir : menuiserie, électricité, maçonnerie, métallerie, charpente, peinture, couverture, installation thermique. Ainsi que les travaux paysagers et l horticulture. Des métiers comme vous ne les avez encore jamais vus! Quartier des métiers de l automobile Borne d éco conduite, karting électrique, cours interactifs avec le public et concours toutes les heures, de nombreuses surprises vous attendent du côté de l automobile. Venez observer pour la première fois un véhicule totalement transparent, afin de mieux comprendre son mécanisme. Les peintres en carrosserie enrichiront cet espace avec des démonstrations de peinture aéro.3 métiers à découvrir : la mécanique, la carrosserie, la peinture. K.F. 42 Le monde des artisans septembre - octobre 2010

19 I nitiatives Eure-et-Loir ÉCHANGE FRANCO-ALLEMAND LES APPRENTIS EN BAC PRO AUTO À L HEURE EUROPÉENNE! Le CFAInterpro 28 s est engagé «pour une première» sur le secteur automobile, dans un échange avec un centre de formation allemand situé à Teltow, ville du sud-ouest berlinois. Cet échange se déroule en binômes, sur 2 stages de 3 semaines. Chaque groupe d apprentis se déplace à l étranger avec l organisation suivante : - 1 re semaine au centre de formation (cours de langue, cours de technologie) - 2 e et 3 e semaines en entreprise. Le groupe d apprentis français s est déplacé à Teltow du 08 au 27 mars dernier. Un bilan très positif : de vrais échanges entre les apprentis, une intégration en entreprise réussie grâce aux savoirs technologiques communs, des amitiés créées au sein des binômes et plus largement entre les 2 groupes d apprentis, des souvenirs inoubliables, une réelle ouverture sur l Allemagne et plus particulièrement sur cette riche histoire berlinoise. Les apprentis ont ainsi visité Berlin, plus particulièrement le quartier français, Check point Charlie et le Musée du Mur. Ils ont constaté un mode de vie similaire dans nos deux pays, avec toutefois en Allemagne un coût de la vie moindre, notamment si l on compare Berlin à Paris. Par ailleurs, ils ont été sensibles au «zéro retour» prôné dans toutes les entreprises, c est-à-dire privilégier la qualité à la quantité pour tendre vers une cadence moindre, ainsi qu une bonne ambiance de travail. Les 2 établissements bénéficient pour cet échange de l accompagnement matériel et financier du secrétariat franco-allemand (via le ministère de l Économie, de l Industrie et de l Emploi pour la France, le ministère de la Formation et de la Recherche pour l Allemagne) et du soutien de l Anfa (Association nationale pour la formation automobile) pour le CFAInterpro 28. Chacun est aujourd hui impatient de se retrouver le 13 septembre à Chartres, en vue de se connaître davantage et contribuer ainsi au rapprochement entre les partenaires français et allemands. Merci aux employeurs d avoir accepté le principe du projet et d avoir libéré leurs apprentis Groupe VOLKSWAGEN France - R.C. Soissons B Nouveau Transporter Edition à HT* Cela fait plusieurs semaines que vous êtes à la recherche de votre nouveau véhicule utilitaire. Les offres concurrentes ne vous ont pas convaincu. Le nouveau Transporter Liner propose de série : système de freinage ABS, antipatinage ASR, régulateur de couple d inertie moteur MSR, correcteur électronique de trajectoire ESP, airbags frontaux conducteur et passager, système de maintien du véhicule en pente, régulateur de vitesse, rétroviseurs extérieurs électriques et dégivrants, verrouillage centralisé à distance, vitres avant électriques, norme EU5... Volkswagen Utilitaires recommande *Prix hors taxe conseillé clé en main au 3 mai 2010 du Nouveau Transporter fourgon tôlé 2T6 Liner TDI 102. Série spéciale réservée aux professionnels, hors ventes spéciales sous protocole, TVA en sus. Offre valable dans la limite des stocks disponibles.

20 M ouvements du Répertoire des métiers Eure-et-Loir Deuxième trimestre 2010 IMMATRICULATIONS ALIMENTATION BFV BOUCHERIE CHARCUTERIE COUDRAY AU PERCHE DUBAN VÉRONIQUE BOULANGERIE PÂTISSERIE DUBAN LUC BOULANGERIE PÂTISSERIE EURL AUX TERRES D ALSACE FAB DE PLATS CUISINÉS ET SPÉCIA- LITÉS ALSACIENNES À EMPORTER COM NON SÉDENTAIRE DIGNY PASTA EVENTS FAB DE SANDWICHERIE RESTAURA- TION RAPIDE FAB VENTE À EMPOR- TER AMBULANT BOUTIGNY PROUAIS NOUVELLE SAVEUR RESTAURATION ASIATIQUE ET FRANCO ASIATIQUE À EMPORTER CHAUSSY MARCEL BOULANGERIE-PÂTISSERIE NOGENT LE ROTROU PLANTROSE LAURENT BOUCHERIE CHARCUTERIE NOGENT LE ROTROU EURL LA FOURNÉE BIOCERONNE BOULANGERIE CORANCEZ KERINEC JANIK FABRICATION ET VENTE DE PLATS CUISINES À EMPORTER GILLES LE LAETIPHANE FABRICATION DE PLATS CUISINÉS À EMPORTER CHATEAUDUN GUILLOU MATHIAS FABRICATION ET VENTE DE PIZZAS SANDWICHES BOISSONS ALCOOLISÉES SNACKS ST LUPERCE BOUCHERIE DES HALLES DE BOUCHERIE LES ORIELS BOUCHERIE TOUPAIN FABRICATION INDUSTRIELLE DE PAIN FRIAIZE THIBAULT XAVIER BOUCHERIE BONNEVAL LES FÉES MÈRES FABRICATION DE PLATS CUISINÉS À EMPORTER CHATEAUDUN LA CHOCOLATERIE FABRICATION DE CHOCOLATS SOISMIER FRANCK FABRICATION DE PIZZA À EMPORTER ABONDANT MDRB FABRICATION DE PLATS CUISINÉS À EMPORTER PIZZA CLOYES SUR LE LOIR AU CARAPATE FABRICATION DE PLATS CUISINÉS À EMPORTER À BASE DE PÂTES HOSTELLERIE DU CHÊNE RESTAURATION PLATS À EMPORTER SENONCHES UVEAKOVI SELIKO VOLAILLES GIBIERS VERNOUILLET P A R G VENTE AMBULANTE DE TS PRODUITS RÔTIS ET PLATS PRÉPARÉS RÔTISSERIE LA CROIX DU PERCHE DENIS GEORGES FABRICATION SANDWICHS PIZZAS PLATS CUISINÉS DESSERTS À EMPORTER SUR PLACE OU À LIVRER CHATEAUNEUF EN THYMERAIS PETER PHILIPPE FABRICATION DE CONFISERIE LA BAZOCHE GOUET BÂTIMENT DOYEN MARTINE TERRASSEMENTS LE COUDRAY SHERIDAN DENIS AMENAGEMENT DE CHAUSSÉES ENTREPRISE KARAMAHMUT MAÇONNERIE GÉNÉRALE OLIVEIRA QUELO PEINTURE PEINTURE INTÉRIEURE ET EXTÉRIEURE ST MAURICE ST GERMAIN MICHEL STEPHANE PLOMBERIE SANITAIRE ANET NERON MATTHIEU TRAVAUX D ÉTANCHÉIFICATION FONTAINE LA GUYON BOUYGUES KEYNE POSE DE MENUISERIE VILLARS DIAS JUAN PEINTURE INTÉRIEURE EXTÉRIEURE RAVALLEMENT LUCE GHRISSI JABER POSE DE MENUISERIES PVC INTÉRIEURES ET EXTÉRIEURES BUNET DAMIEN INSTALLATION ÉLECTRIQUE LOGRON DEPAN ENERGIE DÉPANNAGE ET INSTALLATION DE POMPES À CHALEUR LEBON PASCAL PEINTURE PAPIER PEINT ENDUITS MARVILLE MOUTIERS BRULE DOS SANTOS VIEGAS ANTONIO MANUEL TRAVAUX DE MAÇONNERIE GÉNÉRALE BOISSY LES PERCHE JEANJEAN ANNICK DÉCORATION ET PETITS AMÉNAGE- MENTS DE STANDS D EXPOSITIONS LORMAYE ATELIERS LEGENDRE TS TRAVX DE FAB ET POSE DE MENUISERIE BOIS ALU PVC ESCALIERS TTES FERMETURES INT EXT CUISINES PARQUETS PORTAILS ÉBENISTE OZOIR LE BREUIL PROST RENOV ÉLECTRICITE ORMOY BAZIRET COUVERTURE COUVERTURE ZINGUERIE ILLIERS COMBRAY REIS LUDOVIC PLOMBERIE CHAUFFAGE SANCHEVILLE GRAFFIN GUILLAUME PLOMBERIE CHAUFFAGE INSTAL ET DÉPANNAGE GOUSSAINVILLE CLAISE JEAN-LUC ÉLECTRICITE DU BATIMENT ET INDUSTRIELLE ABONDANT MAUPETIT SÉBASTIEN PEINTURE INTÉRIEURE DÉCORATION LOGRON HONOR ELEC INSTALLATION ÉLECTRIQUE ROHAIRE PARISY OLIVIER MAÇONNERIE VITRAY EN BEAUCE BATI-MONDE RÉALISATION DE TRAVAUX D ÉLECTRICITE GÉNÉRALE VOISE DESHAYES ANDRÉ POSE ET AGENCEMENT DE CUISI- NES ET SALLES DE BAINS ET GÉNÉ- RALMENT TOUTES ACTIVITÉS SE RAPPORTANT À CET OBJET BOISSY LES PERCHE NAJOS HENRI MAÇONNERIE CHERAMY BRUNO PEINTURE ST PELLERIN HTM 28 MENUISERIE BOIS MORANCEZ DIJOUX LOUIS BERTRAND MAÇONNERIE RÉNOVATION ET ENTRETIEN DU BÂTIMENT BIDOCHON CHRISTIAN INSTALLATION ÉLECTRIQUE FRESNAY L EVEQUE OLIVIER GODEBERT MENUISERIE POSE ET INSTALLATION DE MOBILIERS MEUBLANTS MENUISERIE DAMPIERRE SUR AVRE SLOWINSKI DANIELLE DÉMOLITION HOUVILLE LA BRANCHE ANSEAUME MICHEL PEINTURE INTÉRIEURE CHALLET CHARTIER LUDOVIC SERRURERIE MÉTALLERIE OUVER- TURE DE PORTE FABRICATION DE PORTILLON PORTAIL CLOTURE ESCALIER RAMPE D ESCALIER NOGENT LE ROTROU IOZZIA PIERRE JOSEPH AUTOMATISME DOMOTIQUE ÉLECTRICITÉ BONNEVAL CHARTIER FRÉDÉRICK MAÇONNERIE MESLAY LE VIDAME SARL LEFEVRE COUVERTURE ZINGUERIE LOUVILLIERS EN DROUAIS RCTL POSE D ANTENNES ET RELAIS POUR TÉLÉPHONE TÉLÉVISION ET RADIO ST REMY SUR AVRE FERNANDES JOSÉ PLOMBERIE CHAUDON SP DECORS TRAVAUX DE PEINTURE RAVALEMENT PHIL ELEC ÉLÉCTRICITE GÉNÉRALE DU BAT INSTAL ET DÉPAN DE CHAUF ÉLECTRIQUE S.L.C.C INSTALLATION CHAUFFAGE ET CLIMATISATION NOGENT LE ROTROU A.M.C.E 28 TRAVAUX DE MAÇONNERIE GÉNÉRALE NEUF RENOVATION PORTAIL CLOTURE MOUTIERS EN BEAUCE LURAY CONSTRUCTION MAÇONNERIE GÉNÉRALE LURAY MENDES CHRISTOPHE TRAVAUX DE MAÇONNERIE KALAN 28 PEINTURE RAVALEMENT EXTÉRIEURE DANGERS ADEMI MUZAFER POSE DE CLOISONS SÈCHES ET DE PLAFONDS SUSPENDUS MAINVILLIERS ENTREPRISE NEVEU XAVIER EURL TRAVAUX DE PEINTURE INTÉRIEURE ET PEINTURE PLATRERIE MITTAINVILLIERS EXPER BAT SARL TRAVAUX DE MAÇONNERIE OLIVIER DEPEINT COUVERTURE COUVERTURE ZINGUERIE MIGNIERES SARL CASTELNEUVIENS CLOTURES POSE DE CLOTURES TERRASSE- MENT CHATEAUNEUF EN THYMERAIS ART TERRA MAÇONNERIE EN AMÉNAGEMENTS PAYSAGERS POSE DE CLOTURES BONNEVAL AU JARDIN D OLIVIER PETITES MAÇONNERIES DE JARDIN MAINTENON COUSTOU MIKAEL EURL TRAVAUX DE PEINTURE INTÉRIEURE LOUVILLIERS EN DROUAIS R.M.D.28 PLOMBERIE AMÉNAGEMENT DE SALLE DE BAINS CERNAY AUTHON CONSTRUCTION TRAVAUX DE MAÇONNERIE TS TRAVAUX D ENTREPRISE GÉNÉ- RALE DU BÂTIMENT TOUS CORPS D ÉTAT NEUF ET RÉNOVATION AUTHON DU PERCHE ISOPRO VINGT HUIT TRAVAUX D ISOLATION THERMIQUE ACOUSTIQUE LA CHAPELLE DU NOYER MCD ÉLECTRICITE GÉNÉRALE DESMARES JÉRÔME MAÇONNERIE RÉNOVATION BEAUMONT LES AUTELS CANTET DAVID TRAVAUX DE MAÇONNERIE GÉNÉRALE ET GROS ŒUVRE DE BÂTIMENT VERNOUILLET GOHIER GÉRALD INSTALLATION ÉLECTRIQUE BROUE DOGNY MAURICE MAÇONNERIE GAS VICTORIA SECURITY INSTALLATION ET MAINTENANCE DE SYSTÈMES DE SÉCURITE BASSE ET MOYENNE TENSION GARRIDO JEAN-PIERRE MAÇONNERIE CARRELAGE RÉNOVATION VILLEMEUX SUR EURE CHRISO SAS TRAVAUX ÉLECTRIQUES DANS TOUS LOCAUX INSTALLATION DE SYSTEME DE PRODUCTION D ÉLEC- TRICITE TYPE PHOTOVOLTAIQUE SOREL MOUSSEL REHOUNI ABDELGHANI INSTALLATION THERMIQUE LUCE MICRO TRAVAUX PUBLICS ÉLECTRICITE TRAVAUX PUBLICS TERRASSEMENT CONDUITE ARRIVÉE D EAU ASSAINIS- SEMENT VIABILISATION DE TERRAINS POSE DE CUVE À EAU DE GAINE MONTBOISSIER PEREIRA BOM VICTOR PLOMBERIE LE GAULT ST DENIS GAUTHIER ARNAUD POSE DE CARRELAGE FAIENCE ET POSE DE PARQUET CHATILLON EN DUNOIS CHASSAIS JEAN-MARC PEINTURE INTÉRIEURE BÂTIMENT PIERRES RAMBOUILLET ÉLECTRICITÉ ÉLECTRICITÉ GÉNÉRALE BÂTIMENT ET INDUSTRIELLE DÉPANNAGE MAINTENON ACTIF CONSTRUCTION MAÇONNERIE GÉNÉRALE EN SOUS TRAITANCE CHATEAUDUN DOUBLET MAUD TRAVAUX DE MAÇONNERIE GÉNÉRALE LE BOULLAY THIERRY ACHARI FAROUK PLOMBERIE CHAUFFAGE SANITAIRE SOREL MOUSSEL FABRICATION FGM VISION FABRICATION ET RÉPARATION DE LUNETTES DE PROTECTION V.P.L. ASSAINISSEMENT POMPAGE CURAGE DES INSTALLATIONS COL- LECTIVES ET NON COLLECTIVES FESSANVILLIERS MATTANVILLIERS COHU JOCELYNE FABRICATION D ENCADREMENTS THIMERT GATELLES CHABROL SUZANNE PALETTES FERRAILLE ST DENIS LES PONTS UN FAUTEUIL POUR DEUX LA TAPISSERIE D AMEUBLEMENT GARNISSAGE RECOUVREMENT REVÊTEMENT DE DÉCORATION DIANT MARION FABRICATION D ARTICLES DE MAROQUINERIE ST MARTIN DE NIGELLES FAUCHER BLANDINE FABRICATION DE MEUBLES ET OBJETS EN CARTON ET FEUILLES DE BOIS VERT EN DROUAIS MARSAT JONATHAN FABRICATION DE CHAUSSETTES COLLANTS ET AUTRES ARTICLES TEXTILES SAUMERAY RAMBAUD BERNARD RÉPARATION ET FABRICATION DE SIÈGES DE VOITURES ILLIERS COMBRAY EL MUGHAYER TALAL FABRICATION DE PROTHÈSES DENTAIRES AB FILM POSE DE FILM SOLAIRES ET ANTI EFFRACTIONS SUR VÉHICULES AUTO CYCLES ET MOTOCYCLES ET TOUT AUTRES ÉQUIPEMENT ACCESSOIRES VERNOUILLET LUM ART FABRICATION DE LUMINAIRES SOUS TTES SES FORMES PONTGOUIN REMORQUE INNOVANTE FABRICATION DE VÉHICULE DE TYPE REMORQUE HOARAU GERALD GRAPHISME ILLIERS COMBRAY QUENARD REMY GRAVURE SUR VERRE PERRIN STEPHANE MAINTENANCE DÉPANNAGE MATERIEL INFORMATIQUE AUNEAU D L D P M RÉPARATION DE PNEUS DÉPANNAGE SUR SITE LUISANT LEROY STEPHANE CHAUDRONNERIE TÔLERIE SOUDURE LACOSTE MENUISERIE FABRICATION ET POSE DE MENUISERIE MÉTALLIQUE ET BOIS VILLEMEUX SUR EURE ATELIER LALE B RELOOKAGE DE CUISINES ET DE MEUBLES RESTAURATION ET FINISSAGE LEVES BSV BOIS SERVICE VALORISATION RECYCLAGE ET VALORISATION DE BOIS ET AUTRES MATIÈRES INDUSCOME FABRICATION DE MENUISERIES ALUMI- NIUM OU AUTRES MATERIAUX FENÊ- TRES PORTES PORTAILS ET FERMETU- RES DE BÂTIMENTS OU TERRAINS VIEUVICQ GILLES LUDIVINE TÂPISSERIE D AMEUBLEMENT ROUVRAY ST FLORENTIN RONCIER NATHALIE FABRICATION DE FAIRE PART CARTERIE FABRICATION DE DÉCORATION DE TABLE ROMILLY SUR AIGRE OTRO MUNDO FABRICATION DE PRODUITS D ART D ARTISANAT LOCAUX ET INTERNATIONAUX ARTICLES DE LIBRAIRIE ET DE MUSIQUE SERVICES AZIZI ALI TAXI PARISIEN LEVES SYBELLE INSTITUT DE BEAUTÉ SOINS ESTHÉTIQUES BROU 44 Le monde des artisans septembre-octobre 2010

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

Projet de dossier FISAC transversal Territoire du SEGH

Projet de dossier FISAC transversal Territoire du SEGH Projet de dossier FISAC transversal Territoire du SEGH Partie II : «fiches-actions» Document annexé à la délibération du conseil communautaire de la Communauté de communes de l agglomération annemassienne

Plus en détail

Dossier de presse. Témoignage d apprentis : une voie d excellence pour trouver un emploi dans le BTP. 7 MAI 2015 Visite de l entreprise ZANETTO

Dossier de presse. Témoignage d apprentis : une voie d excellence pour trouver un emploi dans le BTP. 7 MAI 2015 Visite de l entreprise ZANETTO Dossier de presse Témoignage d apprentis : une voie d excellence pour trouver un emploi dans le BTP 7 MAI 2015 Visite de l entreprise ZANETTO Contacts : Service interministériel de la communication des

Plus en détail

Observatoire de l Artisanat Les Artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2013. Région Poitou-Charentes

Observatoire de l Artisanat Les Artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2013. Région Poitou-Charentes Observatoire de l Artisanat Les Artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2013 Région Poitou-Charentes Edito Comme chaque semestre, je tiens à vous présenter au travers de cette publication la synthèse des

Plus en détail

Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2

Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2 Dossier de presse La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche Synthèse page 2 Le contexte de la campagne page 5 Le déroulement de la campagne page 7 Faits

Plus en détail

Entretien orientation. Demi-journée d information. Stage de Préparation à l'installation Auto-Entreprise. Assistance aux formalités d'immatriculation

Entretien orientation. Demi-journée d information. Stage de Préparation à l'installation Auto-Entreprise. Assistance aux formalités d'immatriculation PARCOURS N 2 Devenir Auto Entrepreneur Prendre un bon départ! Entretien orientation Entretien conseil Demi-journée d information Entretien spécialisé : étude de faisabilité Stage de Préparation à l'installation

Plus en détail

Conférence «Les femmes dans l Artisanat» Catherine ELIE Directrice des Etudes et du Développement économique à l Institut Supérieur des Métiers

Conférence «Les femmes dans l Artisanat» Catherine ELIE Directrice des Etudes et du Développement économique à l Institut Supérieur des Métiers Conférence «Les femmes dans l Artisanat» Catherine ELIE Directrice des Etudes et du Développement économique à l Institut Supérieur des Métiers L artisanat : de quoi parle-t-on? 1,1 million d entreprises

Plus en détail

Dossier de presse. Foire internationale de Rouen Du 1 er au 10 avril 2011 Parc Expo Rouen

Dossier de presse. Foire internationale de Rouen Du 1 er au 10 avril 2011 Parc Expo Rouen Dossier de presse Foire internationale de Rouen Du 1 er au 10 avril 2011 Parc Expo Rouen Village de l'artisanat Journée de l apprentissage Concours MAF Chambre de métiers et de l Artisanat de la Seine-Maritime

Plus en détail

Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise»

Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise» DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise» Mardi 9 octobre 2012 CONTACTS PRESSE : CG74 ALEXANDRA CARRAZ 04 50 33 50 02 CCI MAGALI SERRANO 04 50 33 71 30

Plus en détail

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création.

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création. SERVICES DE LA FORMATION Prospecter et fidéliser grâce aux réseaux sociaux- Facebook 29 et 30 juin 2015 Aujourd hui, les réseaux sociaux font partie de notre quotidien pour un usage privé ou professionnel.

Plus en détail

ART AVENIR LE SALON DES METIERS D ART, DE SERVICES ET DE FABRICATION DE MIDI-PYRENEES LUNDI 30 MARS

ART AVENIR LE SALON DES METIERS D ART, DE SERVICES ET DE FABRICATION DE MIDI-PYRENEES LUNDI 30 MARS DOSSIER DE PRESSE ART AVENIR LE SALON DES METIERS D ART, DE SERVICES ET DE FABRICATION DE MIDI-PYRENEES LUNDI 30 MARS 2015 Orientation Emploi Insertion Apprentissage Réussite professionnelle Artisanat

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette DOSSIER DE PRESSE FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette Contact Presse MNRA : Elisabeth MARZAT Tél. : 01 53 21 12 44 06 65 59 61 69 Mail : emarzat@mnra.fr

Plus en détail

Dossier de Presse 2010

Dossier de Presse 2010 Dossier de Presse 2010 Le salon de printemps, la référence habitat. Des experts locaux de proximité à votre service Sommaire Édito 3 L Eco Artisan, l artisan de demain 4 La maison en bois, une maison du

Plus en détail

offre de services tous les professionnels accompagnés par la chambre de métiers et de l artisanat de paris.

offre de services tous les professionnels accompagnés par la chambre de métiers et de l artisanat de paris. offre de services tous les professionnels accompagnés par la chambre de métiers et de l artisanat de paris. powered by 1984 _ www.1x9x8x4.com Une bonne idée est une idee qui voit le jour. édito Avec son

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages Dossier de presse juillet 2014 L APPRENTISSAGE, que d avantages Sommaire Introduction : l apprentissage 3 Quelques chiffres 3 Les enjeux 3 Un dispositif plus simple, plus sécurisé, mieux financé 3 1. Pourquoi

Plus en détail

MIEUX GÉRER ET DÉVELOPPER VOTRE ENTREPRISE, RENFORCER OU ACQUÉRIR DE NOUVELLES COMPÉTENCES.

MIEUX GÉRER ET DÉVELOPPER VOTRE ENTREPRISE, RENFORCER OU ACQUÉRIR DE NOUVELLES COMPÉTENCES. MIEUX GÉRER ET DÉVELOPPER VOTRE ENTREPRISE, RENFORCER OU ACQUÉRIR DE NOUVELLES COMPÉTENCES. Dirigeants d entreprise artisanale, vos responsabilités vous imposent de faire preuve d une grande polyvalence

Plus en détail

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Informations presse - 22 mai 2014 CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Signature le 22 mai à Paris pour le prolongement en 2014 de la campagne de mobilisation

Plus en détail

2h 30 ÉDITO A25. Sommaire. Paris. Chiffres clés atouts du territoire. km 2 CRÉER ET REPRENDRE. Londres. Bruxelles. Lille

2h 30 ÉDITO A25. Sommaire. Paris. Chiffres clés atouts du territoire. km 2 CRÉER ET REPRENDRE. Londres. Bruxelles. Lille ÉDITO CRÉER ET REPRENDRE Les derniers chiffres de l Insee l affirment : la France bat des records de création d entreprises et notamment grâce aux EN auto-entrepreneurs. FLANDRE INTÉRIEURE Sur Agglopole

Plus en détail

Menuiserie - Isolation - Toiture - Façade

Menuiserie - Isolation - Toiture - Façade Menuiserie - Isolation - Toiture - Façade Epinal - Nancy - Metz Une expertise gratuite en 48h Un partenaire de confiance Un accompagnement tout au long du projet Le bien-être se construit ISO CONFORT,

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

EDITO. Les chiffres clés. L artisanat gersois

EDITO. Les chiffres clés. L artisanat gersois EDITO Les chiffres clés Niveau départemental (au 01.01.2012) : 11 273 entreprises* Alors que les indicateurs économiques se montrent toujours pessimistes, qu en est-il de la santé des entreprises artisanales?

Plus en détail

Créer une entreprise, ça se prépare!

Créer une entreprise, ça se prépare! PARCOURS N 3 Créer son entreprise Les étapes de votre réussite Entretien orientation Entretien conseil Stage de Préparation à l'installation Entretiens spécialisés : étude de faisabilité ou montage des

Plus en détail

Origine : site Internet de la Chambre de Métiers et de l'artisanat : cma-haute-marne.fr

Origine : site Internet de la Chambre de Métiers et de l'artisanat : cma-haute-marne.fr Origine : site Internet de la Chambre de Métiers et de l'artisanat : cma-haute-marne.fr OPÉRATION JEUNES-ARTISANAT Spécial entreprises POURQUOI CETTE OPÉRATION? La force économique d un pays, ce sont ses

Plus en détail

COMMENT DEVENIR RGE RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT?

COMMENT DEVENIR RGE RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT? GUIDE POUR LES ENTREPRISES DU BÂTIMENT JUILLET 2015 COMMENT DEVENIR RGE RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT? SOMMAIRE 1. QU EST-CE QUE LA MENTION RGE? 2. POURQUOI OBTENIR LA MENTION RGE? Page 04 Page 06

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais CPRDFP Document d orientation État 1/5 ARTISANAT 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais 1.1 Panorama des métiers de l artisanat Les coiffeurs, les

Plus en détail

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE REPRISE - CREATION D ENTREPRISE Stage de préparation à l installation Une équipe de chargés de développement économique à votre écoute Vous souhaitez devenir chef d entreprise, la Chambre de Métiers et

Plus en détail

La Maison du Transport :

La Maison du Transport : La Maison du Transport : Lieu d accueil des structures de représentation et services pour les entreprises de transport routier de la Loire Un syndicat professionnel : le cœur de métier FNTR LOIRE, déclinaison

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H

MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H 1 MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H Palais Royal Place de L Amirande - AVIGNON LES CONTACTS PRESSE Contacts Presse Banque Populaire Provençale et Corse : - Frédéric DELATTRE - Tel : 04 91 17 66 36 frederic.delattre@bppc.fr

Plus en détail

Entrez dans la 1 ère entreprise des Alpes - Maritimes

Entrez dans la 1 ère entreprise des Alpes - Maritimes Entrez dans la 1 ère entreprise des Alpes - Maritimes PRESENTATION Activités : Fabrication Transformation Réparation Prestation de service CMA 06 & VOUS Bâtiment - 10 salariés à la création Alimentation

Plus en détail

Sommaire. éditorial... p3 de Raphaël Slama, Président de l Association QUALITEL. Des réponses pratiques pour améliorer

Sommaire. éditorial... p3 de Raphaël Slama, Président de l Association QUALITEL. Des réponses pratiques pour améliorer Dossier de presse Sommaire éditorial... p3 de Raphaël Slama, Président de l Association QUALITEL Un guide mettant la qualité de l habitat à la portée de tous...p4 > Un guide à double vocation > Accompagner

Plus en détail

UNE COUPE À VOTRE MESURE!

UNE COUPE À VOTRE MESURE! Nationale Federatie Fédération Nationale UNE COUPE À VOTRE MESURE! en ParTenariaT avec 9 bonnes raisons de devenir membre événements et concours... 15 La défense de vos intérêts de coiffeurs... 7 Soyez

Plus en détail

F É D É R A T I O N D U B T P D I L L E - E T - V I L A I N E. La passion. construire

F É D É R A T I O N D U B T P D I L L E - E T - V I L A I N E. La passion. construire F É D É R A T I O N D U B T P D I L L E - E T - V I L A I N E La passion construire de La FBTP 35 représente les entreprises de bâtiment et de travaux publics en Ille-et-Vilaine. q Pour faire entendre

Plus en détail

Réunion d information collective sur la création - reprise d entreprise PASS CREATION. En partenariat avec

Réunion d information collective sur la création - reprise d entreprise PASS CREATION. En partenariat avec Réunion d information collective sur la création - reprise d entreprise PASS CREATION En partenariat avec Objectifs de la réunion Vous donner les éléments pour décider si vous vous lancez dans votre projet

Plus en détail

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H Coordonnées des centres de formation : Centre de Formation Chambre de Métiers et de l Artisanat impasse Morère

Plus en détail

Au cœur des Yvelines Votre projet Votre CC Votre succès

Au cœur des Yvelines Votre projet Votre CC Votre succès Au cœur des Yvelines Votre projet Votre CC Votre succès Présentation de la CCI Versailles-Yvelines Club des Entrepreneurs de la Plaine de Versailles 1 PATRICK BERNHEIM Membre du Bureau de la CCI Versailles-Yvelines

Plus en détail

L apprentissage, une chance pour l emploi

L apprentissage, une chance pour l emploi Dossier de presse L apprentissage, une chance pour l emploi Aujourd hui, les entreprises recherchent des jeunes bien formés, diplômés avec une expérience professionnelle C est exactement ce qu apporte

Plus en détail

9 ème Printemps de l Entreprise Artisanale

9 ème Printemps de l Entreprise Artisanale 9 ème Printemps de l Entreprise Artisanale Du 13 au 21 mars 2008 Sommaire 1. Programme du 9 ème Printemps de l Entreprise artisanale p. 2 2. «L artisanat, les métiers d une vie» p. 4 3. Le Centre d aide

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

L OFFRE EN FORMATION CONTINUE DE LA CMA DE GUADELOUPE. LA PROFESSIONALISATION une démarche indispensable pour le développement de votre activité

L OFFRE EN FORMATION CONTINUE DE LA CMA DE GUADELOUPE. LA PROFESSIONALISATION une démarche indispensable pour le développement de votre activité L OFFRE EN FORMATION CONTINUE DE LA CMA DE GUADELOUPE LA PROFESSIONALISATION une démarche indispensable pour le développement de votre activité Je éq La formation, un outil de développement de vos compétences.

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Sommaire Communiqué de presse... 3 Le Nord-Pas de Calais se mobilise pour réussir la transition écologique de son économie. 5 Economie verte : définition... 5 Economie verte : la région Nord-Pas de Calais,

Plus en détail

le salon du bois dans la construction, de la machine à bois et des composants

le salon du bois dans la construction, de la machine à bois et des composants le salon du bois dans la construction, de la machine à bois et des composants un salon bâtiment bois énergies le salon du bois dans la construction, de la machine à bois et des composants Toute la filière

Plus en détail

Bourse nationale d expérimentation en faveur de la participation des habitants Appel à projets

Bourse nationale d expérimentation en faveur de la participation des habitants Appel à projets Bourse nationale d expérimentation en faveur de la participation des habitants Appel à projets Contexte Réaffirmés par le Comité Interministériel des Villes (CIV) du 19 février 2013, l engagement citoyen

Plus en détail

TROISIEME PARTIE : QUELLES ACTIONS POUR DEVELOPPER L ARTISANAT ET LE COMMERCE SUR LE PAYS DE CHAUMONT?

TROISIEME PARTIE : QUELLES ACTIONS POUR DEVELOPPER L ARTISANAT ET LE COMMERCE SUR LE PAYS DE CHAUMONT? TROISIEME PARTIE : QUELLES ACTIONS POUR DEVELOPPER L ARTISANAT ET LE COMMERCE SUR LE PAYS DE CHAUMONT? 3.1 Mettre en place une démarche qualité commerce : Pour fidéliser la clientèle outre la qualité des

Plus en détail

Bilan qualitatif. du 01/01/2009 au 30/04/2010

Bilan qualitatif. du 01/01/2009 au 30/04/2010 Opération de Restructuration de l'artisanat et du Commerce (ORAC) Bilan qualitatif de la 1 ère tranche du 01/01/2009 au 30/04/2010 Bilan 1 ère tranche ORAC Pays de La Châtre en Berry 1 AXE I : INVESTISSEMENTS

Plus en détail

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (S.R.A.J.) constitue une offre globale

Plus en détail

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE. Réunion du 28 mars 2014

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE. Réunion du 28 mars 2014 LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE Réunion du 28 mars 2014 SOMMAIRE PARTIE 1 : Le Cadre de travail Pourquoi réaliser un Projet d Etablissement? Qu est-ce qu un Projet d Etablissement? Un

Plus en détail

des Métiers du Plâtre (APMP) " Découvrir les Métiers du Plâtre "

des Métiers du Plâtre (APMP)  Découvrir les Métiers du Plâtre Association pour la Promotion des Métiers du Plâtre (APMP) Le Challenge " Découvrir les Métiers du Plâtre " Année 2010 Une association unique Créée en 1989, l Association pour la Promotion des Métiers

Plus en détail

AUTO ENTREPRENEURS NOUVEAUTES 2015

AUTO ENTREPRENEURS NOUVEAUTES 2015 AUTO ENTREPRENEURS NOUVEAUTES 2015 Introduction A compter du 1 er janvier 2015, certaines conditions de l auto entreprise changent : un seul statut unique immatriculation obligatoire aux chambres consulaires

Plus en détail

Automnales. Les rendez-vous. 1 week-end = 3 salons DOSSIER DE PRESSE. Je construis Je rénove J aménage. Tous les midis tables gourmandes

Automnales. Les rendez-vous. 1 week-end = 3 salons DOSSIER DE PRESSE. Je construis Je rénove J aménage. Tous les midis tables gourmandes Les rendez-vous Automnales 1 week-end = 3 salons SALON HABITAT EXPO Je construis Je rénove J aménage Espace conseils Salon vins & gastronomie vins de france et marché de producteurs Tous les midis tables

Plus en détail

Guide des prestations

Guide des prestations SOMMAIRE Guide des prestations Ensemble, construisons votre développement page 3 Créer, reprendre, une entreprise TRANSMETTRE UNE ENTREPRISE page 4 Connaître votre marché, VOtre territoire FORMER, GÉRER

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

TRANSMISSION D ENTREPRISE La transmission de son entreprise est un processus long et complexe, juridiquement aussi bien que fiscalement. Comme tous les dirigeants d entreprise, combien de fois avez-vous

Plus en détail

LIFI LES. For QUA. cap formations ANTES. spécial. Numéro. Les formations de la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Puy-de-Dôme.

LIFI LES. For QUA. cap formations ANTES. spécial. Numéro. Les formations de la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Puy-de-Dôme. cap formations Numéro spécial LES 2 è semestre 2014 For ma tions QUA LIFI ANTES Les formations de la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Puy-de-Dôme Puy-de-Dôme LE TITRE D ASSISTANT(E) DE DIRIGEANT(E)

Plus en détail

Communiqué de presse Semaine nationale de l apprentissage du 18 au 22 mai 2015

Communiqué de presse Semaine nationale de l apprentissage du 18 au 22 mai 2015 Dossier de presse Mai 2015 Sommaire 1) Communiqué de presse 2) Présentation de l opération semaine nationale de l apprentissage 3) La formation en apprentissage : une priorité pour les CCI 4) Les développeurs

Plus en détail

GUIDE POUR LES ENTREPRISES DU BÂTIMENT COMMENT DEVENIR RGE RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT? JUILLET 2015

GUIDE POUR LES ENTREPRISES DU BÂTIMENT COMMENT DEVENIR RGE RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT? JUILLET 2015 GUIDE POUR LES ENTREPRISES DU BÂTIMENT COMMENT DEVENIR RGE RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT? JUILLET 2015 SOMMAIRE 1 QU EST QUE LA MENTION RGE? 2 POURQUOI OBTENIR LA MENTION RGE? 3 COMMENT DEVENIR RGE?

Plus en détail

www.cauxseine.fr/emploi LA CRÉATION D ENTREPRISE L amorçage du projet

www.cauxseine.fr/emploi LA CRÉATION D ENTREPRISE L amorçage du projet LA CRÉATION D ENTREPRISE L amorçage du projet - Vous êtes demandeur d emploi et cherchez de nouvelles pistes. Vous avez déjà pensé créer votre propre emploi. - Vous exercez une activité professionnelle,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le mardi 19 mai 2015 à Nantes. Les membres des Sup Porteurs de la création 44 :

DOSSIER DE PRESSE. Le mardi 19 mai 2015 à Nantes. Les membres des Sup Porteurs de la création 44 : DOSSIER DE PRESSE Le mardi 19 mai 2015 à Nantes 1 Les membres des Sup Porteurs de la création 44 : Le réseau des Sup'Porteurs de la Création 44 est soutenu par : Contact Presse : Marie Le Saint CCI Nantes

Plus en détail

COMMUNIQUE PRESSE. Coordonnées des centres de formation :

COMMUNIQUE PRESSE. Coordonnées des centres de formation : COMMUNIQUE PRESSE Le 4 avril 2009, les centres de formation de la Chambre de Métiers et de l Artisanat et du Bâtiment ouvriront leurs portes aux jeunes et à leur famille. Coordonnées des centres de formation

Plus en détail

Grand Prix de la création Les Fèvres 2015

Grand Prix de la création Les Fèvres 2015 Grand Prix de la création Les Fèvres 2015 parrainé par MNRA, la mutuelle des artisans PRÉAMBULE A l occasion du salon Les Fèvres 2015 qui se déroulera les 16, 17 et 18 octobre prochain dans l enceinte

Plus en détail

NOTICE DÉCLARATION DE DÉBUT D ACTIVITÉ

NOTICE DÉCLARATION DE DÉBUT D ACTIVITÉ P0 Auto-entrepreneur NOTICE DÉCLARATION DE DÉBUT D ACTIVITÉ N 19#0 PERSONNE PHYSIQUE ACTIVITÉ COMMERCIALE, ARTISANALE, LIBÉRALE Merci de bien vouloir fournir les renseignements demandés qui ont un caractère

Plus en détail

PROGRAMMATION RÉGIONALE EN MATIÈRE DE FORMATION

PROGRAMMATION RÉGIONALE EN MATIÈRE DE FORMATION PROGRAMMATION RÉGIONALE EN MATIÈRE DE FORMATION Validée par le Conseil de la Formation du 26 mars 2013 et modifiée le 26 septembre 2013 et le 18 septembre 2014 - Version du 8 octobre 2015 - Sommaire :

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE Les clés pour réussir votre mission 2 L APPRENTISSAGE, UN PARCOURS «GAGNANT - GAGNANT» Côté entreprise : C est

Plus en détail

Par mail Via notre site Internet Par téléphone Par courrier Par fax

Par mail Via notre site Internet Par téléphone Par courrier Par fax www.vog.fr sommaire Vog, un salon à votre image Vog, un groupe à vos côtés 1. 30 ans d expérience au service de votre salon Vog Coiffure 2. Un accompagnement sur tous les terrains 3. Une formation à volonté

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

LA REPRISE D ENTREPRISE: COMMENT LA REUSSIR?

LA REPRISE D ENTREPRISE: COMMENT LA REUSSIR? LA REPRISE D ENTREPRISE: COMMENT LA REUSSIR? Construire son projet de reprise -Devenir dirigeant -Concrétisation -Financer la reprise -réalisation du plan de reprise -Diagnostiquer & évaluer -Trouver l

Plus en détail

BLEU CIEL D EDF, L EXPERTISE D EDF AU SERVICE DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE

BLEU CIEL D EDF, L EXPERTISE D EDF AU SERVICE DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE 26 FEVRIER 2013 BLEU CIEL D EDF, L EXPERTISE D EDF AU SERVICE DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE Contact presse : Colette Génin Tél : 01 44 82 48 84 e-mail : edf-presse@consultants.publicis.fr www.edf.fr EDF SA au

Plus en détail

Michaël VIDEMENT m.videment@cma84.fr Tél : 04 90 80 65 43 35 rue Joseph Vernet BP 40208-84009 Avignon Cedex 1

Michaël VIDEMENT m.videment@cma84.fr Tél : 04 90 80 65 43 35 rue Joseph Vernet BP 40208-84009 Avignon Cedex 1 La Chambre de Métiers et de l Artisanat de Vaucluse (CMA 84) et le réseau des Chambres de Métiers de la Région Provence-Alpes-Côte d Azur se mobilisent en 2013. Afin de promouvoir, auprès des jeunes de

Plus en détail

Visites d entreprises Démonstrations Informations sur les métiers Inscriptions apprentissage

Visites d entreprises Démonstrations Informations sur les métiers Inscriptions apprentissage Marne SEMAINE NATIONALE DE L ARTISANAT REIMS - EPERNAY - CHALONS Du 11 au 21 Mars 2009 Visites d entreprises Démonstrations Informations sur les métiers Inscriptions apprentissage NATURE DE L OPERATION

Plus en détail

Grenelle de l Environnement ; Êtes-vous prêts? Résultats de l étude menée par ARCENE et l Observatoire du BTP Basse-Normandie

Grenelle de l Environnement ; Êtes-vous prêts? Résultats de l étude menée par ARCENE et l Observatoire du BTP Basse-Normandie Grenelle de l Environnement ; Êtes-vous prêts? Résultats de l étude menée par ARCENE et l Observatoire du BTP Basse-Normandie Octobre 0 Généralités Objectifs de l étude Les orientations du Grenelle de

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire)

CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire) CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire) Sommaire Journée Créer, reprendre une entreprise en Normandie Une journée consacrée à la création, à la reprise

Plus en détail

Synthèse. Avril 2011

Synthèse. Avril 2011 De l analyse des marchés de la Construction Durable (performance énergétique et qualité environnementale) au diagnostic de la montée en compétence dans les métiers du Bâtiment et des ENR à l horizon 2014

Plus en détail

1 - Innovation technologique 2 - Stratégie globale d innovation 3 Management des ressources humaines 4 Dynamique commerciale

1 - Innovation technologique 2 - Stratégie globale d innovation 3 Management des ressources humaines 4 Dynamique commerciale Cochez la catégorie dans laquelle vous souhaitez concourir (une seule catégorie possible), complétez la partie relative à la la présentation de l entreprise («l entreprise», «les hommes dans l entreprise»,

Plus en détail

CGEH Conduite et Gestion de l Exploitation Hippique BPR3A 120. Fleuriste CAPA 25 Forêt BPR3A 140

CGEH Conduite et Gestion de l Exploitation Hippique BPR3A 120. Fleuriste CAPA 25 Forêt BPR3A 140 Aide au 1er équipement professionnel LYCÉENS - 2012/ 2013 AGRICULTURE Agroéquipement BPR3A 100 Alimentation, bio industrie laboratoire BPR3A 30 Aménagements paysagers BPR3A 80 CGEA Option Systèmes à dominante

Plus en détail

L écopôle est un espace d information, de formation, d animation et d exposition autour de la thématique de l éco- construction.

L écopôle est un espace d information, de formation, d animation et d exposition autour de la thématique de l éco- construction. Le bâtiment L écopôle est un espace d information, de formation, d animation et d exposition autour de la thématique de l éco- construction. Il est composé de : - Un hall d exposition et d information

Plus en détail

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000.

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000. Réferentiel des activités professionnelles INTRODUCTION I LA PROFESSION La couverture et les techniques du toit consistent à assurer l étanchéité des toitures (mettre hors d eau les différentes formes

Plus en détail

CFA RÉGIONAL DES MÉTIERS 2015 MÉTIERS DE L ENVIRONNEMENT & DU DÉVELOPPEMENT DURABLE EN RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR

CFA RÉGIONAL DES MÉTIERS 2015 MÉTIERS DE L ENVIRONNEMENT & DU DÉVELOPPEMENT DURABLE EN RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR CFA RÉGIONAL DES MÉTIERS 2015 MÉTIERS DE L ENVIRONNEMENT & DU DÉVELOPPEMENT DURABLE EN RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR Qui sommes nous? Le CFA Régional des Métiers de l Environnement et du Développement

Plus en détail

DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA HAUTE-MARNE 9, - CS 12053-52902 CHAUMONT CEDEX

DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA HAUTE-MARNE 9, - CS 12053-52902 CHAUMONT CEDEX L apprentissage est une forme d éducation alternée. Il a pour but de donner à des jeunes travailleurs ayant satisfait à l obligation scolaire une formation générale, théorique et pratique, en vue de l

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES FIXANT LES NORMES DE QUALITE AUX ORGANISMES PARTICIPANT AU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE L ORIENTATION EN PICARDIE

CAHIER DES CHARGES FIXANT LES NORMES DE QUALITE AUX ORGANISMES PARTICIPANT AU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE L ORIENTATION EN PICARDIE CAHIER DES CHARGES FIXANT LES NORMES DE QUALITE AUX ORGANISMES PARTICIPANT AU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE L ORIENTATION EN PICARDIE 1 Exposé des motifs L orientation est un droit et un enjeu majeur pour

Plus en détail

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION SALON HABITAT EXPO Pôle & vivre avec LE BOIS MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION HABITAT & RÉNOVATION BOIS & ÉCO-HABITAT AMÉNAGEMENTS INT. & EXT. 25.26.27 Avril 2014 salle du Jaï Alaï DOSSIER DE PRESSE Alliance

Plus en détail

Atelier Prospectif «Artisanat» Réunion 2

Atelier Prospectif «Artisanat» Réunion 2 Atelier Prospectif «Artisanat» Réunion 2 Contexte de l offre de formation professionnelle initiale Arras le 17 mars 2015 Offre de formation professionnelle initiale La politique de l Education Nationale

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment COUVREUR COUVREUR Le couvreur est le spécialiste des toits : il réalise ou répare les toitures, pose l isolation thermique sous le toit, met en place des fenêtres de toit ou des capteurs solaires,

Plus en détail

> Le métier d agenceur d intérieur a profondément évolué, pour une toujours plus grande complémentarité avec l architecte.

> Le métier d agenceur d intérieur a profondément évolué, pour une toujours plus grande complémentarité avec l architecte. Dossier de presse : 30 janvier 2012 > Le métier d agenceur d intérieur a profondément évolué, pour une toujours plus grande complémentarité avec l architecte. > Les professionnels ont bien l intention

Plus en détail

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA 4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA Dossier de Presse Nantes, le 6 janvier 2012 Sommaire Communiqué de presse p. 3 I - Présentation des 4 projets et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LE MOUVEMENT DES CASQUES JAUNES

DOSSIER DE PRESSE LE MOUVEMENT DES CASQUES JAUNES DOSSIER DE PRESSE LE MOUVEMENT DES CASQUES JAUNES Une démarche d intérêt général de toute une profession, organisée avec le soutien du réseau de l apprentissage BTP et portée par les entreprises formatrices,

Plus en détail

Préparation des Electriciens à l Habilitation Electrique Préparation des Non Electriciens à l Habilitation Electrique

Préparation des Electriciens à l Habilitation Electrique Préparation des Non Electriciens à l Habilitation Electrique Pour mieux cibler vos besoins en formation, merci de prendre connaissances des formations programmées et de celles que nous envisageons d organiser. Pour les formations dont les dates sont définies, un

Plus en détail

I Actions menées par la CRMA LR au titre du développement économique : DévEco Conseil

I Actions menées par la CRMA LR au titre du développement économique : DévEco Conseil Le rapport du Conseil régional a pour objet de présenter le programme d actions 2015 en faveur des entreprises artisanales, mené par : - la CRMA LR (Chambre régionale de Métiers et de l'artisanat) et développé

Plus en détail

PROPOSITION TARIF DES PRESTATIONS ET REDEVANCES POUR 2016

PROPOSITION TARIF DES PRESTATIONS ET REDEVANCES POUR 2016 PROPOSITION TARIF DES PRESTATIONS ET REDEVANCES POUR 2016 Base du droit fixe cumulé CMA, CRMA, APCMA : 12 CFE RM Prestations et redevances 2016 Certificat d immatriculation chef d entreprise Certificat

Plus en détail

construisons le lien qui unit logement et emploi 2014 2015 Ensemble,

construisons le lien qui unit logement et emploi 2014 2015 Ensemble, construisons le lien qui unit logement et emploi 2014 2015 Ensemble, Nous mettons le logement au service de l emploi et des entreprises Combien de temps un salarié est-il prêt à consacrer chaque jour pour

Plus en détail

LES SITES D INFORMATION

LES SITES D INFORMATION LES SITES D INFORMATION http://www.actinbusiness.com p. 2 http://www.actoria.fr p. 4 http://www.caravanedesentrepreneurs.com p. 6 http://www.coachinvest.com p. 8 http://www.mbcapital.com p. 10 http://www.netpme.fr

Plus en détail

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises Module 1 : Formation, développement et innovation économique 1.1 - Favoriser l accueil et le développement des réservée : 560 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Encourager les modes de production responsables

Plus en détail

Catalogue formations

Catalogue formations Chambre de Métiers et de l Artisanat de Lot-et-Garonne Catalogue formations 2 nd semestre 2011! À LIRE attentivement Sommaire 1.INFORMATIQUE/INTERNET...p4-5 Word, Excel, power-point, ciel compta, création

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) Former des urbanistes Le master Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) s appuie sur

Plus en détail

CONCOURS Tremplins 2013

CONCOURS Tremplins 2013 CONCOURS Tremplins Présentation Depuis 8 ans l opération «Tremplins de l Artisanat» permet à de jeunes entreprises de se faire connaître auprès du grand public. Dans un espace dédié et scénographié, ces

Plus en détail

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011 Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011 S SECTORIELLES Les partenaires professionnels des contrats d objectifs bretons ont contribué à la préparation du CPRDF.

Plus en détail

PROFIL D ENSEIGNEMENT. Bachelier en Publicité

PROFIL D ENSEIGNEMENT. Bachelier en Publicité PROFIL D ENSEIGNEMENT Bachelier en Publicité Une formation aux couleurs de la HELHa L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant en lui permettant, d une part,

Plus en détail

Rapport d activité 2012

Rapport d activité 2012 79% Hommes 53% Indépendants 5% Créer du lien, favoriser les échanges entre entrepreneurs, rompre la solitude des chefs d entreprise, tels sont les enjeux des Réseaux des créateurs BGE : Oxygène. entreprises

Plus en détail

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Monsieur le Président du Conseil du commerce de France ;

Plus en détail