CANCER DES VOIES BILIAIRES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CANCER DES VOIES BILIAIRES"

Transcription

1 CANCER DES VOIES BILIAIRES RAPPEL ANATOMIQUE : Voie biliaire principale ou hépatocholédoque: Convergence supérieure, principal Canal hépatique commun Convergence inférieure Canal cholédoque Région ampoule de Vater Voie biliaire accessoire : Canal cystique Vésicule biliaire DÉFINITION : Ensemble des tumeurs malignes primitives développées à partir des voies biliaires depuis le hile du foie jusqu à leur abouchement dans le duodénum. Rares. Diagnostique précoce exceptionnel. GÉNÉRALITÉS : Le cancer des voies biliaires est le 5 ème cancer digestif Le seul traitement potentiellement curatif est la résection chirurgicale les taux de survie sont décevants, même si la tumeur est résécable. Pour les patients dont la tumeur n est pas résécable, la chimiothérapie et la radiothérapie administrées en monothérapie et en association, ont été utilisées Il est divisé en cancers des canaux biliaires (cholangiocarcinome) et cancer de la vésicule biliaire. ÉPIDÉMIOLOGIE : Cholangiocarcinome : Tumeurs rares : 2 à 5 % des cancers digestifs. De type glandulaire : adénocarcinome. Mauvais pronostic. Adulte > 50 ans. Cancer de la vésicule biliaire : Le plus fréquent des cancers biliaires. 6 ème cancer digestif. Incidence : 0,8 et 1,5 pour Prédominance féminine. Septième et huitième décade. FACTEURS DE RISQUE : Cancer de la vésicule biliaire : La présence d un état inflammatoire chronique lié à la présence de calculs biliaires. Anomalie du confluent pancréatique ou biliaire. Les porteurs du bacille de la typhoïde. des cas familiaux. L exposition à des produits chimiques tels que méthyldopa, les contraceptifs oraux, l exposition professionnelle au caoutchouc. Vésicule porcelaine. 1

2 Cholangiocarcinome : Stase biliaire L infection L exposition chronique à des agents carcinogènes. La cholangite sclérosante+++ Les calculs biliaires Toxiques : Thorotrast ou Dioxine Parasitaires Dilatation kystique maladie de Caroli. ANATOMIE PATHOLOGIQUE : 99%des tumeurs des voies biliaires sont issues des cellules épithéliales. Aspect macroscopique : forme polypoïde ou infiltrante. Histologiquement divisées: Adénocarcinome. Carcinome spino-cellulaire. Carcinome adénosquameux. Carcinome à petites cellules. Les cancers de la VBP se répartissent en: Cancer du 1/3 supérieur = de la convergence = cancer du hile = tumeur de Klatskin 50%. Cancer du 1/3 Moyen = siège de la convergence cysticohépatique au bord supérieur du pancréas. 25%. Cancer du 1/3 inférieur siègent du bord supérieur du pancréas à l ampoule de Vater 19%. ANATOMIE PATHOLOGIQUE ET EXTENSION : MACROSCOPIE : Forme sclérosante. Forme nodulaire. MICROSCOPIE : Adénocarcinome bien différencié, infiltrant. Extension locale : envahissement des gaines nerveuses, canaux biliaires, veine porte artère hépatique tardivement. MANIFESTATIONS CLINIQUES : Cholangiocarcinome: Un ictère non douloureux. Prurit. La perte de poids et l anorexie. vésicule biliaire: Une douleur intermittente, biliaire puis Douleur abdominale continue et diffuse, L anorexie, une perte de poids, anémie Un examen physique : peut révéler Une masse palpable au niveau de l hypochondre droit. Occasionnellement, le cancer de la vésicule biliaire est diagnostiqué accidentellement lors d une cholécystectomie de routine. 2

3 EXAMENS BIOLOGIQUES : Confirment la choléstase. Bilirubine conjuguée augmentée. Phosphatase Alcaline augmentée. Gamma GT augmentée. Chute du TP. La recherche des marqueurs tumoraux ACE, CA19-9, AFP. ÉVOLUTION : Fièvre et frissons. Angiocholite. Examen clinique pauvre. Vésicule palpable. Gros foie de choléstase. EXAMENS MORPHOLOGIQUES : Échographie: Dilatation des VBIH Niveau d obstruction Métastase hépatiques Scanner: confirme les données de l écho, permet un bilan d extension. La cholangiographie transpariétale: Pôle supérieur de la tumeur Extension aux canaux hépatiques Classification de Bismuth cholangiopancréatographie rétrograde endoscopique(cpre) visualise les limites distales de la tumeur. Bili IRM: concurrence les opacifications directes. Indiquée en 1 ère intention avant les opacifications invasives. Cartographie bilaire Classification de Bismuth et Corlette : Type I : atteint la convergence sans l obstruer. Type II : atteint et obstrue la convergence primaire. Type III : atteint et obstrue les convergences secondaires droites ou gauches. Type IV : atteint les deux convergences secondaires. 3

4 Artériographie coeliomésentérique: indiquée quand une exérèse est envisagée. Echodoppler couleur. Echoendoscopie. Classifications : DIAGNOSTIC DIFFÉRENTIEL : Sténose basse : Cancer de la tête du pancréas Sténoses bénignes Plaie VBP post opératoire Pancréatite chronique Sténose haute : Cholangite sclérosante primitive avec alternance de sténoses et de dilatations. PRONOSTIC : Médiane de survie pour tous les patients atteints d un cancer de la vésicule biliaire à partir du moment du diagnostic est de 6 mois, alors que la survie médiane chez les patients présentant une tumeur non résécable est de 2 à 4 mois et la survie à 1 an est inférieure à 5 % La plupart des patients décèdent: De cachexie progressive, D hémorragie gastro-intestinale D insuffisance hépatique. TRAITEMENT : CHOLANGIOCARCINOME INTRA-HÉPATIQUE : Traitement : CHIRURGIE. Hépatectomie et curage pédiculaire. CHOLANGIOCARCINOME DU HILE : Traitement : CHIRURGIE. Type I : Exérèse de la VBP avec lymphadenectomie du pédicule hépatique. Type II : idem + exérèse du segment I. Type III : idem + hépatectomie homolatérale. Type IV : variable selon les équipes et la connaissance de la chirurgie hépatique. 4

5 TRAITEMENT ADJUVANTS : Chimiothérapie : réponse 30 %. Radiothérapie : externe, endocanalaire TRAITEMENTS PALLIATIFS DU CHOLANGIOCARCINOME DU HILE : Médicaux : Percutanée trans hépatique. Rétrograde. Chirurgicaux : Hépatico-jéjunostomies. Endoprothèses. TRAITEMENT DU CANCER DU 1/3 MOYEN : Traitement référence chirurgical. Exérèse monobloc de la voie biliaire + curage étendu. Association d une DPC? Résultats : médiane 13 mois. Traitement palliatif : chirurgical, endo-prothèses. TRAITEMENT DU CANCER DU 1/3 INFÉRIEUR : Cadre nosologique des tumeurs péri ampullaires. Diagnostic de certitude : anatomo-pathologie définitive. Traitement de référence chirurgie : Exérèse de la VBP. DPC. Résultats : médiane 64 mois. TRAITEMENT PALLIATIF : Intérêt de drainer les 2 foies pour éviter angiocholites et mort septique Chirurgical : Drainage prothétique interne--externe par intubation transtumorale (selon Praderi). Intubation transtumorale à drain perdu. Anastomose intra hépatique gauche (segment III). Anastomose intra hépatique droite : si atrophie du lobe gauche. Anastomose intra hépatique bilatérale: diminue le risque d angiocholite. TRAITEMENT DU CANCER DE LA VÉSICULE BILIAIRE : Chirurgie: Exérèse complète réalisable pour 20% des patients Cholécystectomie + curage ganglionnaire du pédicule hépatique A partir stade T1 exérèse hépatique (résection lit vésiculaire ou bi-segmentectomie IV-V ou lobectomie droite) Résection VBP si envahie ou de principe Rétablissement de la continuité : anse jéjunale montée en Y sur la convergence biliaire TRAITEMENTS ADJUVANTS: Cancer peu radio ou chimio-sensible TRAITEMENT PALLIATIF : Dérivations : Chirurgicales (canal du segment III). Endoprothèse biliaire voie percutanée transhépatique ou voie rétrograde endoscopique Chimiothérapie 5

6 6

CHOLANGIOCARCINOMES PRISE EN CHARGE DIAGNOSTIQUE ET THERAPEUTIQUE. Laurent Sulpice, CHU Rennes

CHOLANGIOCARCINOMES PRISE EN CHARGE DIAGNOSTIQUE ET THERAPEUTIQUE. Laurent Sulpice, CHU Rennes CHOLANGIOCARCINOMES PRISE EN CHARGE DIAGNOSTIQUE ET THERAPEUTIQUE Laurent Sulpice, CHU Rennes DESC Nantes Janvier 2003 Tumeurs rares : 2 à 5 % des cancers digestifs De type glandulaire : adénocarcinome

Plus en détail

PRISE EN CHARGE CHIRURGICALE DES TUMEURS DU HILE. FMC-HGE 2 avril J. SARIC - Bordeaux

PRISE EN CHARGE CHIRURGICALE DES TUMEURS DU HILE. FMC-HGE 2 avril J. SARIC - Bordeaux PRISE EN CHARGE CHIRURGICALE DES TUMEURS DU HILE FMC-HGE 2 avril 2005 J. SARIC - Bordeaux ATTEINTES NEOPLASIQUES de la CONVERGENCE BILIAIRE 4 MODALITES 1. Tumeur endo-biliaire ( Papillome ) 2. Compression

Plus en détail

Cancer des voies biliaires: le thésaurus. Ivan Borbath Cliniques universitaires Saint-Luc Bruxelles

Cancer des voies biliaires: le thésaurus. Ivan Borbath Cliniques universitaires Saint-Luc Bruxelles Cancer des voies biliaires: le thésaurus Ivan Borbath Cliniques universitaires Saint-Luc Bruxelles Introduction Dernière mise à jour: 11/07/2007 Cancer rare: 3% des cancers digestifs 2000 nouveaux cas

Plus en détail

Diagnostic des ictères (320) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005)

Diagnostic des ictères (320) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005) Diagnostic des ictères (320) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005) Pré-Requis : Clinique : o insuffisance hépatocellulaire PCEM2 o hypertension portale PCEM2 o diagnostic des

Plus en détail

Prise en charge chirurgicale des tumeurs du hile

Prise en charge chirurgicale des tumeurs du hile Prise en charge chirurgicale des tumeurs du hile Au niveau du hile hépatique, il existe 4 types de lésions tumorales ictérigènes : bourgeonnement endo-biliaire, type papillome (rare) envahissement de voisinage

Plus en détail

Résécabilité des cholangiocarcinomes

Résécabilité des cholangiocarcinomes Résécabilité des cholangiocarcinomes extrahépatiques Emmanuel Buc Chirurgie digestive et hépato-biliaire CHU Estaing - Clermont-Ferrand 1 Cancer des voies biliaires extra-hépatiques Tumeurs rares : 2 à

Plus en détail

22/12/2009 RAPPEL ANATOMIQUE (1) FOIE, VOIES BILIAIRES, PANCREAS RAPPEL ANATOMIQUE (3) RAPPEL ANATOMIQUE (2) 10/12/09 10/12/09 10/12/09

22/12/2009 RAPPEL ANATOMIQUE (1) FOIE, VOIES BILIAIRES, PANCREAS RAPPEL ANATOMIQUE (3) RAPPEL ANATOMIQUE (2) 10/12/09 10/12/09 10/12/09 22/12/2009 RAPPEL ANATOMIQUE (1) FOIE, VOIES BILIAIRES, PANCREAS 10/12/09 RAPPEL ANATOMIQUE (3) RAPPEL ANATOMIQUE (2) 10/12/09 2 3 10/12/09 4 1 BIOLOGIE IMAGERIE Pour le foie : Transaminases, bilirubine,

Plus en détail

Ampullome. Clinique : ictère cholestatique (prurit) continu progressif, amaigrissement récent, antécédents

Ampullome. Clinique : ictère cholestatique (prurit) continu progressif, amaigrissement récent, antécédents Ampullome Ce référentiel, dont l'utilisation s'effectue sur le fondement des principes déontologiques d'exercice personnel de la médecine, a été élaboré par un groupe de travail pluridisciplinaire de professionnels

Plus en détail

Echographie et complications abdominales post-opératoires

Echographie et complications abdominales post-opératoires CHU Kremlin Bicêtre Echographie et complications abdominales post-opératoires Raphaël Buaron Marie-France Bellin, Mathilde Gayet Service de Radiologie, Hôpital de Bicêtre-P. Brousse Université Paris Sud

Plus en détail

Homme de 49 ans Douleurs de l hypochondre droit et ictère, sans fièvre. Une IRM des voies biliaires est pratiquée, qui montre les images suivantes

Homme de 49 ans Douleurs de l hypochondre droit et ictère, sans fièvre. Une IRM des voies biliaires est pratiquée, qui montre les images suivantes Homme de 49 ans Douleurs de l hypochondre droit et ictère, sans fièvre. Une IRM des voies biliaires est pratiquée, qui montre les images suivantes Sibylle. Duroch IHN quels sont les principaux items sémiologiques

Plus en détail

Cas clinique. Mr V âgé de 67 ans vous consulte pour l apparition de selles décolorées et une couleur jaunatre de la peau apparue depuis 15 jours.

Cas clinique. Mr V âgé de 67 ans vous consulte pour l apparition de selles décolorées et une couleur jaunatre de la peau apparue depuis 15 jours. Cas clinique Mr V âgé de 67 ans vous consulte pour l apparition de selles décolorées et une couleur jaunatre de la peau apparue depuis 15 jours. Dans ses antécédents, on note : -une consommation d alcool

Plus en détail

Sémiologie radiologique des voies biliaires et du pancréas. Olivier Ernst

Sémiologie radiologique des voies biliaires et du pancréas. Olivier Ernst Sémiologie radiologique des voies biliaires et du pancréas Olivier Ernst Objectifs Imagerie Colique hépatique, Cholécystite, Angiocholite, Échographie, scanner et IRM dans les ictères obstructifs Imagerie

Plus en détail

61émes Journées Françaises de Radiologie diagnostique et interventionnelle octobre 2013 Paris

61émes Journées Françaises de Radiologie diagnostique et interventionnelle octobre 2013 Paris 61émes Journées Françaises de Radiologie diagnostique et interventionnelle 18 22 octobre 2013 Paris T Bassaid(1), E Taleb(1), J M Tubiana(2), H Mahmoudi(1). (1) Oran - Algérie, (2) Paris France toufikbassaid@yahoo.fr

Plus en détail

Thésaurus du Cancer du Pancréas

Thésaurus du Cancer du Pancréas Thésaurus du Cancer du Pancréas 1 Classification TNM TX T0 Tis T1 T2 T3 T4 Renseignements insuffisants pour classer la tumeur primitive. Pas de signe de tumeur primitive. Carcinome in situ. Tumeur limitée

Plus en détail

Traitement du cancer des voies biliaires. Aziz Zaanan, le 7 décembre 2007

Traitement du cancer des voies biliaires. Aziz Zaanan, le 7 décembre 2007 Traitement du cancer des voies biliaires Aziz Zaanan, le 7 décembre 2007 Traitement chirurgical = seul traitement à visée curative Classification de Thomkins Classification de Bismuth et Corlette pour

Plus en détail

TRAITEMENT CHIRURGICAL des CHOLANGIOCARCINOMES PERIHILAIRES (CPH) K. Boudjema service de chirurgie hépatobiliaire et digestive CHU de Rennes

TRAITEMENT CHIRURGICAL des CHOLANGIOCARCINOMES PERIHILAIRES (CPH) K. Boudjema service de chirurgie hépatobiliaire et digestive CHU de Rennes TRAITEMENT CHIRURGICAL des CHOLANGIOCARCINOMES PERIHILAIRES (CPH) K. Boudjema service de chirurgie hépatobiliaire et digestive CHU de Rennes PAS DE CONFLIT D INTÉRÊT Savoir faire le diagnostic de CPH Facile

Plus en détail

Cancer de pancréas exocrine

Cancer de pancréas exocrine Cancer de pancréas exocrine Dr. Lemdaoui I- Définition / intérêt de la question : - C est l ensemble des tumeurs malignes développées aux dépens de l épithélium excréteur pancréatique. - Cancer grave :

Plus en détail

*'\ -'.:''"*:' CANCERS DES VOIES BILIAIRES EXTRA-HEPATIQUES. 'È ÂirnooucuoN

*'\ -'.:''*:' CANCERS DES VOIES BILIAIRES EXTRA-HEPATIQUES. 'È ÂirnooucuoN *'\ -'.:''"*:' PT: A.BENHAMADA CANCERS DES VOIES BILIAIRES EXTRA-HEPATIQUES ' 'È ÂirnooucuoN Les cancers des VBEH, appelés encore cholangiocarcinomes extra hépatiques regroupent l'ensemble des tumeurs

Plus en détail

Lithiase intra-hépatique

Lithiase intra-hépatique Lithiase intra-hépatique Cours DES 18 janvier 2008 Géraldine Perkins (DES) Définition Présence de calculs dans les voies biliaires (VB) en amont de la convergence des canaux hépatiques droits et gauches.

Plus en détail

Patient de 78 ans adressé pour bilan d extension d une masse hétèrogène du foie gauche. Quels sont les items sémiologiques à retenir pour orienter de

Patient de 78 ans adressé pour bilan d extension d une masse hétèrogène du foie gauche. Quels sont les items sémiologiques à retenir pour orienter de Patient de 78 ans adressé pour bilan d extension d une masse hétèrogène du foie gauche. Quels sont les items sémiologiques à retenir pour orienter de diagnostic -volumineuse lésion multiloculée développée

Plus en détail

Principes de la chirurgie carcinologique

Principes de la chirurgie carcinologique Principes de la chirurgie carcinologique Chirurgie carcinologique Introduction: Pendant longtemps, la chirurgie a représenté LE SEUL TRAITEMENT des tumeurs solides Aujourd hui, la chirurgie RESTE le traitement

Plus en détail

Ictère par cancer obstruant la voie biliaire : Faut-il drainer avant la chirurgie? JC Saurin Cours intensif de la FFCD Octobre 2014

Ictère par cancer obstruant la voie biliaire : Faut-il drainer avant la chirurgie? JC Saurin Cours intensif de la FFCD Octobre 2014 Ictère par cancer obstruant la voie biliaire : Faut-il drainer avant la chirurgie? JC Saurin Cours intensif de la FFCD Octobre 2014 1. Rétention biliaire et situation pro-inflammatoire Prolifération bactérienne

Plus en détail

Risques et complications de la CPRE. Dr Fabien Fumex Hôpital Privé Jean Mermoz - Lyon

Risques et complications de la CPRE. Dr Fabien Fumex Hôpital Privé Jean Mermoz - Lyon Risques et complications de la CPRE Dr Fabien Fumex Hôpital Privé Jean Mermoz - Lyon Objectifs pédagogiques Fréquence des principales complications Le risque infectieux : comment le prévenir? Le risque

Plus en détail

CHIRURGIE DU CANCER DE L ESTOMAC

CHIRURGIE DU CANCER DE L ESTOMAC CHIRURGIE DU CANCER DE L ESTOMAC Octobre 2015 Dr Michel CHERUBIN Service de chirurgie viscérale CHBT 1 CANCER DE L ESTOMAC bases du traitement: épidémiologiques: 5 cancer le + fréquent incidence diminue

Plus en détail

Hôpital Central de l Armée Service de Médecine Interne Pr D. Lounis. Les ictères

Hôpital Central de l Armée Service de Médecine Interne Pr D. Lounis. Les ictères Hôpital Central de l Armée Service de Médecine Interne Pr D. Lounis Cours de sémiologie Année 2014/2015 Les ictères Les ictères se différentient en ictère à bilirubine non conjugués représentés principalement

Plus en détail

Imagerie du cholangiocarcinome (tumeurs de Klatzkin)

Imagerie du cholangiocarcinome (tumeurs de Klatzkin) Imagerie du cholangiocarcinome (tumeurs de Klatzkin) Ictère / cholestase biologique Echographie : dilatation des voies biliaires intra-hépatiques sans dilatation de la VBP : obstacle hilaire +++ parfois

Plus en détail

Pathologie biliaire Philippe Sogni AP-HP, service d Hépatologie, hôpital Cochin et Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016, Université Paris

Pathologie biliaire Philippe Sogni AP-HP, service d Hépatologie, hôpital Cochin et Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016, Université Paris Pathologie biliaire Philippe Sogni AP-HP, service d Hépatologie, hôpital Cochin et Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité 1 Quelques chiffres Prévalence

Plus en détail

Anatomie de la plaque hilaire

Anatomie de la plaque hilaire Anatomie de la plaque hilaire David Fuks, Olivier Farges, Jean Marc Régimbeau CHU Amiens Hopital Paul Brousse Hopital Beaujon «Le hile hépatique est une région où les conflits pathologiques sont difficiles

Plus en détail

Chimiothérapie adjuvante des cancers de la vésicules et des voies biliaires

Chimiothérapie adjuvante des cancers de la vésicules et des voies biliaires Chimiothérapie adjuvante des cancers de la vésicules et des voies biliaires L.Debbah, H.Djedi CAC Annaba CIC Alger le 11/03/2017 Introduction Pathologie rare: -< 1% de tout les cancers dans le monde -

Plus en détail

TD ICTERE: Pré-Requis

TD ICTERE: Pré-Requis TD ICTERE: Pré-Requis Anatomie des voies biliaires intra- et extrahépatiques Physiologie de la cholérèse Métabolisme des acides bilaires Métabolisme de la bilirubine Physiologie de l hématopoïèse et de

Plus en détail

URGENCES BILIAIRES "cas cliniques" Lombard Vincent

URGENCES BILIAIRES cas cliniques Lombard Vincent URGENCES BILIAIRES "cas cliniques" Lombard Vincent Scanner sans injection.. Homme 61 ans Douleurs abdominales brutales Hypochondre droit Murphy positif Cholestase et hyperbilirubinémie Hyperleucocytose,

Plus en détail

PLAIES DES VOIES BILIAIRES APRES CHOLECYSTECTOMIE LAPAROSCOPIQUE A propos de 17 cas. CHU Toulouse Rangueil

PLAIES DES VOIES BILIAIRES APRES CHOLECYSTECTOMIE LAPAROSCOPIQUE A propos de 17 cas. CHU Toulouse Rangueil PLAIES DES VOIES BILIAIRES APRES CHOLECYSTECTOMIE LAPAROSCOPIQUE A propos de 17 cas CHU Toulouse Rangueil PATIENTS (I) - 1992 à 2002-17 patients (8 hommes et 9 femmes) - Age médian : 53 ans (23-77 ans)

Plus en détail

Sémiologie pancréatique

Sémiologie pancréatique Sémiologie pancréatique Sémiologie Médicale PCEM2 Docteur Pascal Sève Professeur Christiane Broussolle Faculté de Médecine Lyon-Sud 2007 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 1 Pancréas Sémiologie Examens complémentaires:

Plus en détail

LITHIASE BILIAIRE. Docteur Cédric Bornes. Médecin généraliste Service de médecine somatique EPS Maison Blanche

LITHIASE BILIAIRE. Docteur Cédric Bornes. Médecin généraliste Service de médecine somatique EPS Maison Blanche LITHIASE BILIAIRE Docteur Cédric Bornes Médecin généraliste Service de médecine somatique EPS Maison Blanche IFITS 2012-2013 Rappels anatomiques Anatomie des voies biliaires Foie Vésicule bilaire Canal

Plus en détail

Aspects TDM et IRM de la maladie de Caroli

Aspects TDM et IRM de la maladie de Caroli Aspects TDM et IRM de la maladie de Caroli F Koskas(1), MP Bralet(2), E Vibert(3), D Azoulay(3), R Adam(3), D Samuel(3) et MF Bellin(1) (1) Service de radiologie de l hôpital Paul Brousse de Villejuif.

Plus en détail

Diplôme Universitaire de Chirurgie Hépato-Biliaire et Pancréatique Responsables : Dr Eric VIBERT / Pr Antonio SA CUNHA

Diplôme Universitaire de Chirurgie Hépato-Biliaire et Pancréatique Responsables : Dr Eric VIBERT / Pr Antonio SA CUNHA PROGRAMME 2016 / 2017 Session 1 Jeudi 17 Novembre - Généralités 09h00-10h30 Anatomie Chirurgicale du foie et des voies biliaires E. Vibert 10h30-11h30 Anatomie du Pancréas A. Sa Cunha 11h30-12h30 Histologie

Plus en détail

LES CANCERS DIGESTIFS

LES CANCERS DIGESTIFS LES CANCERS DIGESTIFS Les cancers digestifs n ont souvent pas de symptômes. Ils peuvent toucher tous les organes : œsophage, estomac, foie, pancréas, rectum, colon Cancer colorectal C est une transformation

Plus en détail

Cas 1. Matthieu LAPEYRE, Olivier ROUQUET, Clinique PASTEUR, Toulouse

Cas 1. Matthieu LAPEYRE, Olivier ROUQUET, Clinique PASTEUR, Toulouse Cas 1 Matthieu LAPEYRE, Olivier ROUQUET, Clinique PASTEUR, Toulouse Cas 1 Patient de 72 ans. Pas d antécédent particulier. Bilan pré-thérapeutique d un adénocarcinome prostatique Gleason 7(4+3) base droite

Plus en détail

CHOLANGIOCARCINOME ET IMAGERIE

CHOLANGIOCARCINOME ET IMAGERIE CHOLANGIOCARCINOME ET IMAGERIE S ESSEGHAIER (1), R AOUINI (1), M SABBAH (2), I ELLOUZE (1), A BACCAR (1), D GARGOURI (2), J KHARRAT (2), MH DAGHFOUS (1) Service de radiologie (1), Service de gastrologie

Plus en détail

CANCER DE LA VESICULE BILIAIRE

CANCER DE LA VESICULE BILIAIRE CANCER DE LA VESICULE BILIAIRE Classification et implication thérapeutique A. GUINOT EPIDEMIOLOGIE Le plus fréquent des cancers du tractus biliaire Le 5 ème cancer du système digestif Importante prédominance

Plus en détail

Définition Tumeur des cellules germinales de type séminome Primitive de localisation non testiculaire (extra-gonadique) Localisation Par ordre de fréq

Définition Tumeur des cellules germinales de type séminome Primitive de localisation non testiculaire (extra-gonadique) Localisation Par ordre de fréq Séminome extra-gonadique (à propos d un cas) Henriot C., Palascak P., Sachova J., Chabod P., Khamlu A., Petitjean A., Bouchareb M., Nader N., Sauvain J.L., CHI Vesoul Définition Incidence et Etiologie

Plus en détail

Cancer du pancreas Item 305. Jean-Frédéric Blanc Hôpital Saint-André

Cancer du pancreas Item 305. Jean-Frédéric Blanc Hôpital Saint-André Cancer du pancreas Item 305 Jean-Frédéric Blanc Hôpital Saint-André LE CANCER du pancréas : généralités Adénocarcinome peu différencié dans 95% des cas 69 74 ans / sex ratio 1,5-2 Autres tumeurs - endocrines:

Plus en détail

RADIOLOGIE INTERVENTIONNELLE DANS LA PRISE EN CHARGE DES OBSTRUCTIONS BILIAIRES MALIGNES

RADIOLOGIE INTERVENTIONNELLE DANS LA PRISE EN CHARGE DES OBSTRUCTIONS BILIAIRES MALIGNES RADIOLOGIE INTERVENTIONNELLE DANS LA PRISE EN CHARGE DES OBSTRUCTIONS BILIAIRES MALIGNES T Bassaid, E Taleb, M Abdelouahab, N Kriou, M Mouloudi, A Bensalem, HMahmoudi. Service de Radiologie, HMRUO/2 RM

Plus en détail

Cancer du pancréas : je m'informe

Cancer du pancréas : je m'informe Cancer du pancréas : je m'informe Dr Frank Tusseau Adresse du site : www.docvadis.fr/tusseau Validé par le Comité Scientifique Oncologie Le cancer du pancréas est relativement rare et concerne généralement

Plus en détail

LITHIASE BILIAIRE. Guidelines de l EASL *

LITHIASE BILIAIRE. Guidelines de l EASL * LITHIASE BILIAIRE Guidelines de l EASL * * EASL Clinical Practice Guidelines on the prevention, diagnosis and treatment of gallstones J Hepatol 2016,65: 146-181 Claude EUGENE 1 TROIS TYPES DE LITHIASE

Plus en détail

1. GENERALITES SUR LA SURVEILLANCE D UN PATIENT AYANT SUBI UNE INTERVENTION CHIRURGICALE. Quel est le but des drainages?

1. GENERALITES SUR LA SURVEILLANCE D UN PATIENT AYANT SUBI UNE INTERVENTION CHIRURGICALE. Quel est le but des drainages? SOINS INFIRMIERS EN CHIRURGIE DIGESTIVE 1 1. GENERALITES SUR LA SURVEILLANCE D UN PATIENT AYANT SUBI UNE INTERVENTION CHIRURGICALE 1. Préparation de la chambre avant le retour du bloc du patient 2. Accueil

Plus en détail

Imagerie et bilan préopératoire du cancer du pancréas

Imagerie et bilan préopératoire du cancer du pancréas Imagerie et bilan préopératoire du cancer du pancréas MP Vullierme Hôpital Beaujon, Clichy Remerciements : Pr Jean Robert Delpero, Pr Alain Sauvanet, Dr Matthieu Lagadec TDM initiale C est certainement

Plus en détail

UE 2.8.S3 - COURS MAGISTRAL N 6 : MALADIES DES VOIES BILIAIRES ET DU PANCREAS.

UE 2.8.S3 - COURS MAGISTRAL N 6 : MALADIES DES VOIES BILIAIRES ET DU PANCREAS. UE 2.8.S3 - COURS MAGISTRAL N 6 : MALADIES DES VOIES BILIAIRES ET DU PANCREAS. Ictère : o Métabolisme de la bilirubine : hème (hémoglobine) catabolisée en bilirubine -> transportée dans le plasma sous

Plus en détail

Quelles métastases hépatiques des cancers colorectaux sont résécables?

Quelles métastases hépatiques des cancers colorectaux sont résécables? Symposium International de Cancérologie Digestive SAHGE-FFCD 12 Décembre 2010 Quelles métastases hépatiques des cancers colorectaux sont résécables? K. Bentabak, A. Graba Service de Chirurgie Oncologique

Plus en détail

Item 308 (Item 158) Cancer du rein EVALUATIONS

Item 308 (Item 158) Cancer du rein EVALUATIONS Item 308 (Item 158) Cancer du rein EVALUATIONS 2014 1 QUESTION 1/6 : Quel(s) est (sont) le(s) facteur(s) de risque du cancer du rein? A - HTA B - Anémie C - Tabagisme D - Obésité E - HTAP (Réponse : ACD

Plus en détail

qu attend le CHIRURGIEN???

qu attend le CHIRURGIEN??? LE CHOLANGIOCARCINOME : qu attend le CHIRURGIEN??? S. RAJI, N.KOUBAB, S.BOUKLATA,L.HAMMANI, FZ.EL GUEDDARI, I. NASSAR SERVICE DE RADIOLOGIE HÔPITAL AVICENNE,RABAT Introduction Le cholangiocarcinome (CHK)est

Plus en détail

HEMOBILIE ET IMAGERIE À propos de 2 cas

HEMOBILIE ET IMAGERIE À propos de 2 cas À propos de 2 cas B. Robert, C. Chivot, C. Gondry-Jouet, T. Yzet, H. Deramond SERVICE D IMAGERIE MEDICALE CHU AMIENS OBJECTIFS PEDAGOGIQUES - Connaître les principales étiologies des hémobilies et les

Plus en détail

M. Maatouk, S. Ben mansour, W. Mnari, A. Zrig, B. Hmida, W. Harzallah, L. Sahnoun, R. Salem, A. Nouri, M. Golli CHU Fattouma Bourguiba Monastir

M. Maatouk, S. Ben mansour, W. Mnari, A. Zrig, B. Hmida, W. Harzallah, L. Sahnoun, R. Salem, A. Nouri, M. Golli CHU Fattouma Bourguiba Monastir Faculté de Médecine de Monastir M. Maatouk, S. Ben mansour, W. Mnari, A. Zrig, B. Hmida, W. Harzallah, L. Sahnoun, R. Salem, A. Nouri, M. Golli CHU Fattouma Bourguiba Monastir L atrésie des voies biliaires

Plus en détail

Anatomie et physiologie du foie, des voies biliaires et du pancréas

Anatomie et physiologie du foie, des voies biliaires et du pancréas Anatomie et physiologie du foie, des voies biliaires et du pancréas as Processus pathologiques obstructifs UE 2.8.S3 Dr Samy BOUSSOUKAYA Chef de clinique en hépatologie Hôpital Louis Mourier, Université

Plus en détail

patient de 49 ans, tabagique, ayant présenté récemment un Le bilan biologique montre une cholestase anictérique modérée.

patient de 49 ans, tabagique, ayant présenté récemment un Le bilan biologique montre une cholestase anictérique modérée. patient de 49 ans, tabagique, ayant présenté récemment un diabète, actuellement bien équilibré. On note un discret amaigrissement de 2 kg. Le bilan biologique montre une cholestase anictérique modérée.

Plus en détail

COMPRENDRE L IMAGERIE POST-OPÉRATOIRE D UNE CÉPHALIQUE

COMPRENDRE L IMAGERIE POST-OPÉRATOIRE D UNE CÉPHALIQUE COMPRENDRE L IMAGERIE POST-OPÉRATOIRE D UNE DUODÉNOPANCRÉATECTOMIE CÉPHALIQUE E. Neveu-Bruère, M. Besson, D. Alison (1) (1) Service de Radiologie, Hôpital Trousseau, C.H.R.U. de Tours Rappels (1) Il existe

Plus en détail

Eric ZERBIB C.I.M.O.P. Centre Chirurgical Val d Or Saint-Cloud

Eric ZERBIB C.I.M.O.P. Centre Chirurgical Val d Or Saint-Cloud Scintigraphies hépato-biliaires Eric ZERBIB C.I.M.O.P. Centre Chirurgical Val d Or Saint-Cloud Cas Clinique Mardi 27 décembre d 2005 : Coup de fil à un ami... QuickTime et un décompresseur TIFF (non compressé)

Plus en détail

Cancer du pancréas : je m'informe

Cancer du pancréas : je m'informe Cancer du pancréas : je m'informe Centre François BACLESSE - CAEN Adresse du site : www.docvadis.fr/oncologie-baclesse Validé par le Comité Scientifique Oncologie Le cancer du pancréas est relativement

Plus en détail

PRISE EN CHARGE D UN ICTERE. F Banon, Unité d endoscopie digestive, Synergia

PRISE EN CHARGE D UN ICTERE. F Banon, Unité d endoscopie digestive, Synergia PRISE EN CHARGE D UN ICTERE A Brams, Viscéralis, Synergia F Banon, Unité d endoscopie digestive, Synergia CAS CLINIQUE Monsieur X, âgé de 69 ans, vous consulte pour un ictère associé à une altération de

Plus en détail

Prise en charge chirurgicale du cancer de la vésicule biliaire

Prise en charge chirurgicale du cancer de la vésicule biliaire Plan cancer Axe Stratégique 7 Prise en charge chirurgicale du cancer de la vésicule biliaire M.ABID Chirurgie Carcinologique CAC Batna Circonstances de découverte 1) Malignité suspectée en préopératoire

Plus en détail

Chapitre 13 - Item UE 8 Lithiase biliaire et complications

Chapitre 13 - Item UE 8 Lithiase biliaire et complications Lithiase biliaire et complications I. Incidence et prévalence II. Facteurs de risque III. Dépistage IV. Diagnostic de la lithiase vésiculaire symptomatique V. Lithiase vésiculaire compliquée VI. Principes

Plus en détail

Homme, 78 ans, Antécédent de douleurs biliaires "coliques hépatiques" Récidive de douleur de l HCD et épigastralgies. Réalisation d'une cholangiomr

Homme, 78 ans, Antécédent de douleurs biliaires coliques hépatiques Récidive de douleur de l HCD et épigastralgies. Réalisation d'une cholangiomr Homme, 78 ans, Antécédent de douleurs biliaires "coliques hépatiques" Récidive de douleur de l HCD et épigastralgies. Réalisation d'une cholangiomr Ax T2 SSFSE TE eff court 90 ms Que peut-on retenir comme

Plus en détail

TRAITEMENT CHIRURGICAL DES CANCERS DIGESTIFS

TRAITEMENT CHIRURGICAL DES CANCERS DIGESTIFS TRAITEMENT CHIRURGICAL DES CANCERS DIGESTIFS DR. Mathieu BECK RESEAU ONCOLOR INTRODUCTION FREQUENCE Les plus fréquents (frq. cumulée) PRONOSTIC Très variable d un cancer à l autre Exemples: c. colorectaux

Plus en détail

DIAGNOSTIC DES ICTERES

DIAGNOSTIC DES ICTERES Cours de Sémiologie digestive 3éme année, Médecine Dr KAHOUL FATIMA-ZOHRA. Médecine interne DIAGNOSTIC DES ICTERES I/DEFINITION : L ictère est une coloration jaune à bronze des téguments due à une augmentation

Plus en détail

Imagerie des voies biliaires. Sémiologie DCEM1

Imagerie des voies biliaires. Sémiologie DCEM1 Imagerie des voies biliaires Sémiologie DCEM1 Drainage et stockage de la bile produite par le foie Amener les sels biliaires dans le tube digestif pour participer à la digestion des aliments Imagerie des

Plus en détail

Cancer du Rein Pr. R.Sayoud

Cancer du Rein Pr. R.Sayoud Cancer du Rein Pr. R.Sayoud I/Intoduction: Le cancer du rein de l adulte représente 2% de l ensemble des cancers. C est le 3ème cancer urologique après la prostate et la vessie. l homme est deux fois plus

Plus en détail

Épidémiologie et prise en charge du carcinome hépatocellulaire au Groupe Hospitalier Sud Réunion : étude rétrospective du 1 er janvier 2000 au 31

Épidémiologie et prise en charge du carcinome hépatocellulaire au Groupe Hospitalier Sud Réunion : étude rétrospective du 1 er janvier 2000 au 31 Épidémiologie et prise en charge du carcinome hépatocellulaire au Groupe Hospitalier Sud Réunion : étude rétrospective du 1 er janvier 2000 au 31 décembre 2006 Thèse de Mr LAVOGIEZ Guillaume le 25 octobre

Plus en détail

2 Exemples d exposés

2 Exemples d exposés 2 Exemples d exposés 2 Exemples d exposés En rouge, figurent les commentaires critiques du travail décrit dans l article. Ils doivent être faits à l oral lors de l exposé. 1 er exemple En 1 ou 2 diapos

Plus en détail

Cholangio-pancréato-IRM dans les cholangites. L. Azizi, M. Raynal, M. Lewin, L. Arrivé, JM. Tubiana Hôpital Saint Antoine - Paris

Cholangio-pancréato-IRM dans les cholangites. L. Azizi, M. Raynal, M. Lewin, L. Arrivé, JM. Tubiana Hôpital Saint Antoine - Paris Cholangio-pancréato-IRM dans les cholangites L. Azizi, M. Raynal, M. Lewin, L. Arrivé, JM. Tubiana Hôpital Saint Antoine - Paris Objectifs Savoir qu il existe deux types de cholangites: la cholangite sclérosante

Plus en détail

Processus tumoraux UE 2.9

Processus tumoraux UE 2.9 Processus tumoraux UE 2.9 Dominique Béchade Institut Bergonié Bordeaux Généralités en cancérologie (2) Plan du cours généralités en cancérologie (2) Introduction Circonstances de découverte d un cancer

Plus en détail

Séminaire Radiologie ECN Digestif-Foie. Hervé Trillaud 6 fevrier 2013

Séminaire Radiologie ECN Digestif-Foie. Hervé Trillaud 6 fevrier 2013 Séminaire Radiologie ECN Digestif-Foie Hervé Trillaud 6 fevrier 2013 CAS n 1 Femme de 33 ans Contraception oestro-progestative Échographie abdominale pour suspicion de colique néphrétique : découverte

Plus en détail

Ictère. ITEM 275 (Unité d enseignement 8) Jean-Frédéric Blanc Hôpital Saint-André

Ictère. ITEM 275 (Unité d enseignement 8) Jean-Frédéric Blanc Hôpital Saint-André Ictère ITEM 275 (Unité d enseignement 8) Jean-Frédéric Blanc Hôpital Saint-André Hémolyse Augmentation Bilirubine NC Selles normales, Urines claires Anémie +++ Haptoglobine abaissée Maladie de Gilbert

Plus en détail

Cas clinique: cancer de la vésicule biliaire

Cas clinique: cancer de la vésicule biliaire Cas clinique: cancer de la vésicule biliaire DESC Tours 2012 Myriam Boutami QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner

Plus en détail

Echographie des voies biliaires

Echographie des voies biliaires DIU de techniques de monitorage et d ultrasonographie en médecine pré-hospitalière et salle d accueil des urgences vitales Session janvier 2016 Echographie des voies biliaires Alexandre MOREAU Division

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES CANCERS de l OVAIRE dans un service de Gynécologie Obstétrique

PRISE EN CHARGE DES CANCERS de l OVAIRE dans un service de Gynécologie Obstétrique 13 ème congrès national de la SAERM Alger le 23 Mai 2015 PRISE EN CHARGE DES CANCERS de l OVAIRE dans un service de Gynécologie Obstétrique KHODJA.R DAMENE DEBBIH FARAH LAKHDARA HADJAR 2015 CANCER DE L

Plus en détail

Fédération médico-chirurgicalechirurgicale

Fédération médico-chirurgicalechirurgicale Sémiologie pancréatique Pr. Philippe RUSZNIEWSKI Fédération médico-chirurgicalechirurgicale d hépato-gastro-entérologie Hôpital Beaujon PLAN Signes cliniques Douleur Insuffisances pancréatiques Exocrine

Plus en détail

Cancer colorectal. Pr Ortega Deballon Service de Chirurgie Digestive et Cancérologique CHU Bocage Central

Cancer colorectal. Pr Ortega Deballon Service de Chirurgie Digestive et Cancérologique CHU Bocage Central Cancer colorectal Pr Ortega Deballon Service de Chirurgie Digestive et Cancérologique CHU Bocage Central PLAN 1. Cancer 2. Colorectal 3. Epidémiologie 4. Causes et développement 5. Dépistage 6. Manifestations

Plus en détail

Cancer de l oesophage. Pr M.B.BENKADA

Cancer de l oesophage. Pr M.B.BENKADA Cancer de l oesophage Pr M.B.BENKADA Introduction 5 000 nouveaux cas/an (France) Prédominance masculine Age moyen est de 55 et 69 ans Le traitement curateur est la chirurgie Radiochimiothérapie est périopératoire

Plus en détail

Fiche tumeur épithéliale de l ovaire

Fiche tumeur épithéliale de l ovaire Fiche tumeur épithéliale de l ovaire FIGO I II III IV IA IB IC IIA IIB IIC IIIA IIIB IIIC tumeur limitée aux ovaires tumeur limitée à un ovaire : capsule intacte, pas de tumeur à la surface de l ovaire,

Plus en détail

Prise en charge des cancers du colon

Prise en charge des cancers du colon Prise en charge des cancers du colon Pr B. HEYD Service de Chirurgie Viscérale, Digestive et Cancérologique Unité de transplantation Hépatique CHU Besançon Cancers colo rectaux 34 000 nouveaux cas 65 %

Plus en détail

Modalités de traitement du cholangiocarcinome. PERROD Guillaume Présentation du 11/02/2012

Modalités de traitement du cholangiocarcinome. PERROD Guillaume Présentation du 11/02/2012 Modalités de traitement du cholangiocarcinome PERROD Guillaume Présentation du 11/02/2012 Plan I. Rappels II. Classifications III. Traitements a) Curatifs 1) Chirurgical 2) Pré-chirurgical 3) Autres thérapeutiques

Plus en détail

Les cancers colorectaux (148) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003

Les cancers colorectaux (148) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Les cancers colorectaux (148) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Pré-Requis : Anatomie, vascularisation et drainage lymphatique du recto-colon Anatomie du pelvis Adénome du colon Anatomo-pathologie

Plus en détail

SOMMAIRE. Organisateurs : D. MUTTER (Strasbourg)

SOMMAIRE. Organisateurs : D. MUTTER (Strasbourg) SOMMAIRE Organisateurs : D. MUTTER (Strasbourg) 1. Lithiaise de la voie principale : diagnostic echoendoscopique et traitement par endoscopie : standard pour la LVBP? J. HOCHBERGER (Strasbourg) 2. Quelle

Plus en détail

Thésaurus du cancer de l ovaire

Thésaurus du cancer de l ovaire Thésaurus du cancer de l ovaire - 1 - Cancers de l ovaire Bilan - Anamnèse personnelle et familiale - +/- Echographie vaginale et/ou pelvienne - IRM abdomino-pelvienne de préférence, TDM à défaut - Si

Plus en détail

Cancers pancréas et foie

Cancers pancréas et foie Cancers pancréas et foie généralités C.Demoor IFSI décembre 2016 Cancers du pancréas Anatomie Cancer pancréas: quelques données Epidémiologie: 5000 décès par an Age de survenue 70 ans Survie à 1 an :

Plus en détail

REALISATION D UNE D CHOLANGIO IRM EN PEDIATRIE

REALISATION D UNE D CHOLANGIO IRM EN PEDIATRIE REALISATION D UNE D CHOLANGIO IRM EN PEDIATRIE Sylvia GARRIDO Cécile POUGNET Dr Stéphanie FRANCHI et Dr Danièle PARIENTE Service de Radio pédiatrie - CHU du Kremlin Bicêtre PLAN INTRODUCTION RAPPEL ANATOMIQUE

Plus en détail

Carcinome de la vésicule biliaire. Benoît Dupas

Carcinome de la vésicule biliaire. Benoît Dupas Carcinome de la vésicule biliaire Benoît Dupas SIAD La Palmyre 17 mai 2014 1 Carcinome de la vésicule biliaire (CVB) Objectifs du cours - Définir les signes cliniques et les facteurs de risque - Rappeler

Plus en détail

Prise en charge médicale des cancers du hile. Fabien Fumex Hôpital Jean Mermoz Lyon

Prise en charge médicale des cancers du hile. Fabien Fumex Hôpital Jean Mermoz Lyon Prise en charge médicale des cancers du hile Fabien Fumex Hôpital Jean Mermoz Lyon Sténoses biliaires Multiples causes mais dominées par les sténoses malignes Le niveau de sténose est toujours un élément

Plus en détail

Imagerie des maladies vasculaires du foie. SA.Faraoun, SE. Bendib Service d imagerie médicale Centre Pierre et Marie Curie

Imagerie des maladies vasculaires du foie. SA.Faraoun, SE. Bendib Service d imagerie médicale Centre Pierre et Marie Curie Imagerie des maladies vasculaires du foie SA.Faraoun, SE. Bendib Service d imagerie médicale Centre Pierre et Marie Curie Maladies vasculaires du foie Système afférent : artériel, portal Système efférent

Plus en détail

Adénocarcinome du pancréas

Adénocarcinome du pancréas Société de Chirurgie de Lyon Conférence de Chirurgie et Pathologie Digestive, Hépato-Biliaire et Pancréatique de la Fédération de Chirurgie Digestive et Générale de H.E.H. Adénocarcinome du pancréas Quelle

Plus en détail

Etude de cas Cancer Ovarien

Etude de cas Cancer Ovarien Etude de cas Cancer Ovarien DIAGNOSTIC Patiente âgée de 78 ans Bilan d extension (Scanner/IRM/Echographie abdominopelvienne) : Lésion primitive de l épithélium et du stroma touchant les 2 ovaires associée

Plus en détail

Cholangiocarcinome : vers des traitements combinés à la chirurgie? Pr Fabrice Muscari CHU Rangueil, Toulouse

Cholangiocarcinome : vers des traitements combinés à la chirurgie? Pr Fabrice Muscari CHU Rangueil, Toulouse Cholangiocarcinome : vers des traitements combinés à la chirurgie? Pr Fabrice Muscari CHU Rangueil, Toulouse Cholangiocarcinome Définition CholangioK intra-hépatique (CCI) 5-10 % CholangioK hilaire (CCH)

Plus en détail