Artéfact en queue de comète à l échographie hépatique: un signe de maladie des voies biliaires intra-hépatiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Artéfact en queue de comète à l échographie hépatique: un signe de maladie des voies biliaires intra-hépatiques"

Transcription

1 Artéfact en queue de comète à l échographie hépatique: un signe de maladie des voies biliaires intra-hépatiques T Smayra, L Menassa-Moussa, S Slaba, M Ghossain, N Aoun Hôtel-Dieu de France, Université Saint-Joseph Beyrouth, Liban

2 RÉSUMÉ Objectif Revisiter l artéfact en queue de comète vu à l échographie hépatique d une patiente présentant une fièvre au long terme. Matériels et méthodes Patiente âgée de 42 ans, admise pour fièvre traînante, avec augmentation des transaminases hépatiques. Une échographie et une IRM du foie sont réalisées, suivies d une cholangio-pancréatographie rétrograde endoscopique (CPRE). Résultats L échographie montre de nombreuses images hyperéchogènes millimétriques disséminées dans le parenchyme hépatique ayant un contour triangulaire ou rectangulaire et constituées de plusieurs traits échogènes et parallèles au plan de la sonde d échographie. L IRM et la Cholangio-IRM montrent une dilatation modérée des voies biliaires intra-hépatiques associée à une dilatation du cholédoque. La CPRE ne montre aucun obstacle de la voie biliaire. Il a été conclus qu il s agit d un kyste du cholédoque de type IVa de Todani. Nous discutons le phénomène de génération de l artéfact en queue de comète et son association établie avec des anomalies des voies biliaires intra-hépatiques. Conclusion L artéfact en queue de comète est un indicateur d une maladie des voies biliaires intra-hépatiques.

3 CAS CLINIQUE Une patiente âgée de 42 ans est admise au service de médecine interne pour exploration d une fièvre traînante. L examen clinique est normal. Le bilan biologique montre une anémie microcytaire hypochrome, une légère augmentation des transaminases hépatiques et une leucocyturie. Plusieurs examens radiologiques sont réalisés: ÉCHOGRAPHIE ABDOMINALE SCANNER ABDOMINAL IRM ABDOMINALE et MRCP ERCP Que pensez-vous du?

4 DISCUSSION (1/3) L échographie a montré des images hépatiques en queue de comète allant de pair avec une dilatation modérée des voies biliaires intrahépatiques. L IRM a montré une dilatation régulière et modérée des voies biliaires intra-hépatiques et une dilatation des deux tiers proximaux du cholédoque. L absence d obstacle sous-jacent à la dilatation biliaire, vérifiée à la CPRE (cholangio-pancréatographie rétrograde), l absence de maladie hépatique associée, ainsi que la stabilité de cette dilatation sur plusieurs années chez cette jeune patiente comme l a montré un ancien scanner orientent le diagnostic vers un kyste du cholédoque associé à une dilatation modérée des voies biliaires intra-hépatiques. Le kyste du cholédoque n est pas un vrai kyste. Il s agit d une maladie congénitale rare comprenant une dilatation de la voie biliaire extrahépatique, toujours associée à un certain degré de dilatation des voies biliaires intra-hépatiques. Le cas de notre patiente correspond au type IVa (kyste du cholédoque avec dilatation minime des voies biliaires intra-hépatiques) de la classification de Todani (1). 25% des cas sont diagnostiqués à l âge adulte et la majorité le sont pendant l enfance.

5 DISCUSSION (2/3) La pathogénie de cette malformation n est pas bien connue. Il s agirait, selon une première théorie, d une anomalie de la jonction pancréaticobiliaire où le canal pancréatique rejoint le canal biliaire à 2 cm environ du sphincter d Oddi, réalisant un canal commun long de 15 mm qui permet le reflux des enzymes pancréatiques dans le cholédoque, ce dernier se dilatant suite à l augmentation de la pression transmurale. Selon une deuxième théorie, c est une obstruction partielle du segment distal du cholédoque par une sténose, une membrane ou un dysfonctionnement du sphincter d Oddi qui serait responsable de la dilatation. Le risque moyen de cancérisation associé au kyste du cholédoque atteint 43% à 60 ans, d où la nécessité d une résection chirurgicale en bas âge (2). Les images en queue de comète vues en échographie dans le parenchyme hépatique sont des images hyperéchogènes, au contour triangulaire ou rectangulaire, s appuyant à une voie biliaire intra-hépatique. Elles sont générées par un phénomène de répétition qui se produit lorsque le faisceau d ultrasons rencontre deux tissus ayant une forte différence d impédance acoustique.

6 DISCUSSION (3/3) Elles diffèrent de la lithiase intra-hépatique par l absence de cône d ombre postérieur. Ces images sont rencontrées dans la vésicule biliaire en cas d adénomyomatose et sont expliquées par un piégeage du faisceau d ultrasons dans les sinus de Rokitansky-Aschoff ou par les cristaux de cholestérol retrouvés à l intérieur. Cependant la cause de ces images prenant naissance des voies biliaires intra-hépatiques comme dans notre cas n est pas encore bien établie. Une étude a permis de faire une corrélation de ces images en queue de comète avec des anomalies cholangiographiques telles que des microdiverticules ou des anomalies muqueuses des voies biliaires (3). Une deuxième étude réalisée sur échographies abdominales, a établi une forte corrélation entre ces images et l existence d une maladie des voies biliaires tels qu une cholangite (spécificité de 99,9% et sensibilité de 12%) (4). Chez notre patiente, le diagnostic retenu est celui d un kyste du cholédoque avec dilatation modérée des voies biliaires intra-hépatiques. Les images en queue de comète sont probablement dues à une lésion histologique de type cholangite, comme en attestent la fièvre et l anomalie des enzymes hépatiques.

7 DIAGNOSTIC Kyste du cholédoque avec dilatation des voies biliaires intra-hépatiques.

8 RÉFÉRENCES 1- Visser BC, Suh I, Way LW, Kang SM. Congenital choledochal cysts in adults. Arch Surg 2004;139: Watanabe Y, Toki A, Todani T. Bile duct cancer developed after cyst excision for choledochal cyst. J Hepatobiliary Pancreat Surg 1999;6: Vuillerme MP, Vilgrain V, Fléjou JF, Zins M, Nahum H. Image en queue de comète des voies biliaires intrahépatiques. Rev Imag Med 1993;5: Vuillerme MP, Vilgrain V, Zins M, et al. Anomalies échographiques des voies biliaires intra-hépatiques : apport de l image «en queue de comète». Gastroenterol Clin Biol 1997;21:103-8.

9 abdominale Coupe passant par le foie droit : présence de nombreuses images «en queue de comète» accolées à des voies biliaires intra-hépatiques modérément dilatées.

10 Scanner abdominal Coupe passant par le foie, avec injection de produit de contraste : voies biliaires intra-hépatiques modérément dilatées, mais pas d aérobilie ni calcifications hépatiques.

11 IRM abdominale Image pondérée T1 avec injection de Gd et saturation de la graisse : parenchyme hépatique homogène et dilatation modérée et régulière des voies biliaires.

12 MRCP Dilatation des deux-tiers proximaux de la voie biliaire principale sans obstacle visible.

13 ERCP Dilatation des deuxtiers proximaux de la voie biliaire principale sans obstacle visible.

Voies biliaires. Olivier Lucidarme

Voies biliaires. Olivier Lucidarme Voies biliaires Olivier Lucidarme VB intrahépatiques VB Principale Sgt hilaire Sgt épiploique Sgt rétro duodénopancréatique Sgt intrapariétal VB accessoire Vésicule Canal cystique Lithiase biliaire et

Plus en détail

Exploration des Voies Biliaires en IRM Comment je fais? Valérie CROISE-LAURENT CHU Nancy

Exploration des Voies Biliaires en IRM Comment je fais? Valérie CROISE-LAURENT CHU Nancy Exploration des Voies Biliaires en IRM Comment je fais? Valérie CROISE-LAURENT CHU Nancy Plan Protocole d exploration Interprétation Pièges à éviter Sémiologie des atteintes des voies biliaires Protocole

Plus en détail

Tumeurs du foie. Item 151. GRANDVALLET Céline DCEM3

Tumeurs du foie. Item 151. GRANDVALLET Céline DCEM3 Tumeurs du foie Item 151 GRANDVALLET Céline DCEM3 - Le foie peut être le siège de différentes tumeurs : bénignes ou malignes. - Les différents examens d imagerie sont des outils performants qui nous permettent

Plus en détail

La lithiase biliaire (258) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005)

La lithiase biliaire (258) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005) La lithiase biliaire (258) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005) Pré-Requis : Clinique : diagnostic des ictères - douleurs biliaires (colique hépatique) PCEM2 Biologique : exploration

Plus en détail

CAT devant un ictère cholestatique

CAT devant un ictère cholestatique CAT devant un ictère cholestatique Dr N.Annane, L.Abid Service de chirurgie viscérale. Pr. L.Abid Hôpital de Bologhine Introduction, définition L ictère est un symptôme clinique coloration jaune des téguments

Plus en détail

Prise en charge médicale des cancers du hile. Fabien Fumex Hôpital Jean Mermoz Lyon

Prise en charge médicale des cancers du hile. Fabien Fumex Hôpital Jean Mermoz Lyon Prise en charge médicale des cancers du hile Fabien Fumex Hôpital Jean Mermoz Lyon Sténoses biliaires Multiples causes mais dominées par les sténoses malignes Le niveau de sténose est toujours un élément

Plus en détail

Aspects TDM et IRM de la maladie de Caroli

Aspects TDM et IRM de la maladie de Caroli Aspects TDM et IRM de la maladie de Caroli F Koskas(1), MP Bralet(2), E Vibert(3), D Azoulay(3), R Adam(3), D Samuel(3) et MF Bellin(1) (1) Service de radiologie de l hôpital Paul Brousse de Villejuif.

Plus en détail

Causes d'erreur dans la Cholangiopancréatographie par Résonance Magnétique Comparaison avec Cholangiopancréatographie Endoscopique Rétrograde

Causes d'erreur dans la Cholangiopancréatographie par Résonance Magnétique Comparaison avec Cholangiopancréatographie Endoscopique Rétrograde Causes d'erreur dans la Cholangiopancréatographie par Résonance Magnétique Comparaison avec Cholangiopancréatographie Endoscopique Rétrograde Auteurs: Dr. Marangoni AA, Higa A, Fadul M, Marangoni MA, Marchegiani

Plus en détail

Cas clinique. Titre court : Les pièges du cathétérisme biliaire

Cas clinique. Titre court : Les pièges du cathétérisme biliaire Cas clinique Titre court : Les pièges du cathétérisme biliaire Titre : Comment ne pas confondre la voie biliaire et la voie pancréatique et inversement? Title: How to differenciate between biliary and

Plus en détail

Traitement endoscopique de la lithiase intra-hépatique

Traitement endoscopique de la lithiase intra-hépatique Traitement endoscopique de la lithiase intra-hépatique Benoit Desaint Paris Saint Antoine Traitement endoscopique Les buts du traitement Traiter l angiocholite Evacuer les calculs Empêcher la stase biliaire:traiter

Plus en détail

M. Maatouk, S. Ben mansour, W. Mnari, A. Zrig, B. Hmida, W. Harzallah, L. Sahnoun, R. Salem, A. Nouri, M. Golli CHU Fattouma Bourguiba Monastir

M. Maatouk, S. Ben mansour, W. Mnari, A. Zrig, B. Hmida, W. Harzallah, L. Sahnoun, R. Salem, A. Nouri, M. Golli CHU Fattouma Bourguiba Monastir Faculté de Médecine de Monastir M. Maatouk, S. Ben mansour, W. Mnari, A. Zrig, B. Hmida, W. Harzallah, L. Sahnoun, R. Salem, A. Nouri, M. Golli CHU Fattouma Bourguiba Monastir L atrésie des voies biliaires

Plus en détail

Echographie du pancréas

Echographie du pancréas Echographie du pancréas DIU Echographie Module digestif - Paris 5 Mars 2013 Christophe Aubé Département de Radiologie CHU Angers Introduction Pancréas = Organe profond = Organe rétropéritonéal Exploration

Plus en détail

Pathologie biliaire Philippe Sogni AP-HP, service d Hépatologie, hôpital Cochin et Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016, Université Paris

Pathologie biliaire Philippe Sogni AP-HP, service d Hépatologie, hôpital Cochin et Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016, Université Paris Pathologie biliaire Philippe Sogni AP-HP, service d Hépatologie, hôpital Cochin et Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité 1 Quelques chiffres Prévalence

Plus en détail

Lithiase intrahépatique : le syndrome LPAC

Lithiase intrahépatique : le syndrome LPAC Lithiase intrahépatique : le syndrome LPAC Raphaëlle Audollent CHU de Brest Homme de 36 ans d origine espagnole Motif d hospitalisation 2 épisodes récents d angiocholite ATCD personnel: Cholécystectomie

Plus en détail

Homme, 78 ans, Antécédent de douleurs biliaires "coliques hépatiques" Récidive de douleur de l HCD et épigastralgies. Réalisation d'une cholangiomr

Homme, 78 ans, Antécédent de douleurs biliaires coliques hépatiques Récidive de douleur de l HCD et épigastralgies. Réalisation d'une cholangiomr Homme, 78 ans, Antécédent de douleurs biliaires "coliques hépatiques" Récidive de douleur de l HCD et épigastralgies. Réalisation d'une cholangiomr Ax T2 SSFSE TE eff court 90 ms Que peut-on retenir comme

Plus en détail

Introduction. primitive (THP) est rare. Manifestations cliniques et biologiques : non spécifiques

Introduction. primitive (THP) est rare. Manifestations cliniques et biologiques : non spécifiques Tuberculose hépatique h primitive: A propos de 10 cas. Nassar I*, Errabih I**, Hammani L*, Krami **H.Ouazzani** Imani F. *Service de radiologie. CHU Ibn Sina.. Rabat. Maroc ** Service de Médecine M B.

Plus en détail

PRISE EN CHARGE D UN ICTERE. F Banon, Unité d endoscopie digestive, Synergia

PRISE EN CHARGE D UN ICTERE. F Banon, Unité d endoscopie digestive, Synergia PRISE EN CHARGE D UN ICTERE A Brams, Viscéralis, Synergia F Banon, Unité d endoscopie digestive, Synergia CAS CLINIQUE Monsieur X, âgé de 69 ans, vous consulte pour un ictère associé à une altération de

Plus en détail

LITHIASE BILIAIRE. Guidelines de l EASL *

LITHIASE BILIAIRE. Guidelines de l EASL * LITHIASE BILIAIRE Guidelines de l EASL * * EASL Clinical Practice Guidelines on the prevention, diagnosis and treatment of gallstones J Hepatol 2016,65: 146-181 Claude EUGENE 1 TROIS TYPES DE LITHIASE

Plus en détail

Section G : Système gastro-intestinal

Section G : Système gastro-intestinal G G01. Troubles de la déglutition : dysphagie haute (la lésion peut être haute ou basse) G02. Troubles de la déglutition : dysphagie basse (la lésion sera basse) G03. Pyrosis/douleur thoracique : hernie

Plus en détail

Journées Francophones d Hépato-gastroentérologie et d Oncologie Digestive 2010 CONFLITS D INTÉRÊT

Journées Francophones d Hépato-gastroentérologie et d Oncologie Digestive 2010 CONFLITS D INTÉRÊT Journées Francophones d Hépato-gastroentérologie et d Oncologie Digestive 2010 CONFLITS D INTÉRÊT Le Docteur Marc ZINS déclare ne pas être en situation d intérêt particulier Les Lésions Pariétales de la

Plus en détail

uestion 4 Quels moyens simples pour explorer et visualiser le pancréas? Veine cave inférieure Aorte Estomac Foie Vésicule biliaire Rate Duodénum

uestion 4 Quels moyens simples pour explorer et visualiser le pancréas? Veine cave inférieure Aorte Estomac Foie Vésicule biliaire Rate Duodénum uestion 4 Quels moyens simples pour explorer et visualiser le pancréas?? 4 > En raison de son petit volume et de sa situation très profonde, le pancréas n est pas palpable à ventre fermé, contrairement

Plus en détail

KYSTE HYDATIQUE ABDOMINAL EXTRA-HEPATIQUE : APPORT DE L IMAGERIE. Service de Radiologie de l hôpital l Tunis. Tunisie

KYSTE HYDATIQUE ABDOMINAL EXTRA-HEPATIQUE : APPORT DE L IMAGERIE. Service de Radiologie de l hôpital l Tunis. Tunisie KYSTE HYDATIQUE ABDOMINAL EXTRA-HEPATIQUE : APPORT DE L IMAGERIE Service de Radiologie de l hôpital l Habib Thameur, Tunis. Tunisie INTRODUCTION Les kystes hydatiques abdominaux extrahépatiques: : rares

Plus en détail

Prof. Olivier CHAZOUILLERES

Prof. Olivier CHAZOUILLERES Prof. Olivier CHAZOUILLERES Cholangite sclérosante Savoir évoquer une cholangite sclérosante Savoir évoquer le diagnostic Connaître les différents traitements et les modalités de surveillance Conflits

Plus en détail

Scintigraphie hépatobiliaire h DSO

Scintigraphie hépatobiliaire h DSO Scintigraphie hépatobiliaire h et DSO Eric ZERBIB CIMEN Centre Chirurgical Val d Or 14 rue Pasteur 92210 Saint-Cloud Eric.zerbib zerbib@cimen.fr Scintigraphie hépatobiliaireh Indications : The french paradoxe!!!

Plus en détail

ARTEFACTS ET IMAGES PIEGES EN ECHOGRAPHIE: CE QUE L ECHOGRAPHISTE DOIT CONNAITRE

ARTEFACTS ET IMAGES PIEGES EN ECHOGRAPHIE: CE QUE L ECHOGRAPHISTE DOIT CONNAITRE ARTEFACTS ET IMAGES PIEGES EN ECHOGRAPHIE: CE QUE L ECHOGRAPHISTE DOIT CONNAITRE Mrani Zentar A, Sebti G, Jalal H, Ouali Idrissi M, Cherif Idrissi N Service de Radiologie, Hôpital Ibn tofail, CHU Mohamed

Plus en détail

Cours 32 : Sémiologie pancréatique (Circonstances de découverte des maladies pancréatiques)

Cours 32 : Sémiologie pancréatique (Circonstances de découverte des maladies pancréatiques) UE 3 Appareil Digestif Professeur Ruszniewski Le 14/11/13 de 11h30 à 12h30 Ronéotypeuse : Clara Sekely Ronéolectrice : Pauline Sevrain Cours 32 : Sémiologie pancréatique (Circonstances de découverte des

Plus en détail

Echographie des voies biliaires

Echographie des voies biliaires DIU de techniques de monitorage et d ultrasonographie en médecine pré-hospitalière et salle d accueil des urgences vitales Session février 2014 Echographie des voies biliaires Alexandre MOREAU Division

Plus en détail

Apport des nouvelles techniques endoscopiques dans l exploration des sténoses de la VBP. B. Napoléon, Lyon

Apport des nouvelles techniques endoscopiques dans l exploration des sténoses de la VBP. B. Napoléon, Lyon Apport des nouvelles techniques endoscopiques dans l exploration des sténoses de la VBP B. Napoléon, Lyon Conflit d intérêt Boston Scientifics Sténoses de la VBP Causes multiples, dominées par les tumeurs

Plus en détail

Diagnostic des ictères (320) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005)

Diagnostic des ictères (320) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005) Diagnostic des ictères (320) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005) Pré-Requis : Clinique : o insuffisance hépatocellulaire PCEM2 o hypertension portale PCEM2 o diagnostic des

Plus en détail

Echographie des voies biliaires

Echographie des voies biliaires Séminaire Echographie du patient aigu Nîmes, décembre 2013 Echographie des voies biliaires Alexandre MOREAU Division ARDU Pr de La Coussaye CHU Nîmes Carémeau Objectifs de l'échographie abdominale appliquée

Plus en détail

BILI-IRM ET CHIRURGIE BILIAIRE

BILI-IRM ET CHIRURGIE BILIAIRE BILI-IRM ET CHIRURGIE BILIAIRE C. Hoeffel L. Azizi M. Lewin A. Belkacem L. Arrivé JM. Tubiana Radiologie Hôpital Saint-Antoine Paris 12 INTRODUCTION La cholangio-irm est devenue le meilleur examen d'exploration

Plus en détail

Lithiase de la voie biliaire principale

Lithiase de la voie biliaire principale Lithiase de la voie biliaire principale Diagnostic et prise en charge RATONE Jean-Philippe, juin 2013 Hôpital La Conception, Gastroentérologie Plusieurs possibilités thérapeutiques Chirurgie coelioscopique

Plus en détail

Cholangio-pancréato-IRM dans les cholangites. L. Azizi, M. Raynal, M. Lewin, L. Arrivé, JM. Tubiana Hôpital Saint Antoine - Paris

Cholangio-pancréato-IRM dans les cholangites. L. Azizi, M. Raynal, M. Lewin, L. Arrivé, JM. Tubiana Hôpital Saint Antoine - Paris Cholangio-pancréato-IRM dans les cholangites L. Azizi, M. Raynal, M. Lewin, L. Arrivé, JM. Tubiana Hôpital Saint Antoine - Paris Objectifs Savoir qu il existe deux types de cholangites: la cholangite sclérosante

Plus en détail

HNF1 Les anomalies rénales chez l enfant

HNF1 Les anomalies rénales chez l enfant HNF1 Les anomalies rénales chez l enfant Tim Ulinski Service de Néphrologie Pédiatrique Armand -APHP & Université 6 Y1 Phénotype des anomalies de HNF1beta DIABETE - présentation clinique hétérogène - sécrétion

Plus en détail

La garantie des performances et du choix

La garantie des performances et du choix La garantie des performances et du choix Pour une canulation sur fil guide et un traitement des maladies pancréatico-biliaires optimisés TRUEtome TRUEtome est le sphinctérotome de canulation conçu pour

Plus en détail

IMAGERIE EN COUPE DE HEPATOBILIAIRE

IMAGERIE EN COUPE DE HEPATOBILIAIRE IMAGERIE EN COUPE DE L ASCARIDIOSE HEPATOBILIAIRE LL Ngo(1), E Delhom(2),TH Mai(3),TD Le (3), FM Lopez (1) 1 CHU Carémeau Nîmes, France 2 CHU St Eloi Montpellier, France 3 Hôpital Viet Duc, Hanoi, Vietnam

Plus en détail

Présentation de cas. Sophie Couture, R5 Dre Nathalie Voyer

Présentation de cas. Sophie Couture, R5 Dre Nathalie Voyer Présentation de cas Sophie Couture, R5 Dre Nathalie Voyer Avril 2011 Jeune homme de 19 ans Consultation à l urgence Douleur à l HCD Légère perturbation du bilan hépatique Cholélithiases? Stase biliaire?

Plus en détail

LES CLES DU COMPTE RENDU SCANOGRAPHIQUE DE L ADENOCARCINOME PANCREATIQUE C. ROUSSEAU-CULLET, P-O. DUBOE, T. ROCHER, R.VIALLE, T.

LES CLES DU COMPTE RENDU SCANOGRAPHIQUE DE L ADENOCARCINOME PANCREATIQUE C. ROUSSEAU-CULLET, P-O. DUBOE, T. ROCHER, R.VIALLE, T. LES CLES DU COMPTE RENDU SCANOGRAPHIQUE DE L ADENOCARCINOME PANCREATIQUE C. ROUSSEAU-CULLET, P-O. DUBOE, T. ROCHER, R.VIALLE, T. CASSAN, J-P TASU PLAN GENERALITES ANATOMIE DU PANCREAS CHIRURGIE PLACE DE

Plus en détail

Corrélations anatomo-radiologiques des calculs vésiculairesv

Corrélations anatomo-radiologiques des calculs vésiculairesv Corrélations anatomo-radiologiques des calculs vésiculairesv P Karila-Cohen, J Teissier, T Petit, S Merran Paris - France Introduction Évaluer la composition chimique des calculs vésiculaires a un intérêt

Plus en détail

Janvier 2003 CHOLANGIO- PANCRÉATOGRAPHIE RÉTROGRADE ENDOSCOPIQUE ET SPHINCTÉROTOMIE BILIOPANCRÉATIQUE RECOMMANDATIONS DE LA

Janvier 2003 CHOLANGIO- PANCRÉATOGRAPHIE RÉTROGRADE ENDOSCOPIQUE ET SPHINCTÉROTOMIE BILIOPANCRÉATIQUE RECOMMANDATIONS DE LA Janvier 2003 RECOMMANDATIONS DE LA CHOLANGIO- PANCRÉATOGRAPHIE RÉTROGRADE ENDOSCOPIQUE ET SPHINCTÉROTOMIE BILIOPANCRÉATIQUE J.-C. LETARD, D. SAUTEREAU, J.-M. CANARD Avec la collaboration de : G. GAY (Nancy),

Plus en détail

Les pancréatites chroniques alcooliques (269) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003

Les pancréatites chroniques alcooliques (269) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Les pancréatites chroniques alcooliques (269) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Pré-Requis : Physiologie de la sécrétion pancréatique Métabolisme de l'alcool Sémiologie des douleurs pancréatiques Résumé

Plus en détail

Diagnostic, biopsie pour anapath Bilan d extension (stade TNM) Traitement: Curatif: dissection sous muqueuse pour stade T1sm N0 M0

Diagnostic, biopsie pour anapath Bilan d extension (stade TNM) Traitement: Curatif: dissection sous muqueuse pour stade T1sm N0 M0 Cancer rectal Diagnostic, biopsie pour anapath Bilan d extension (stade TNM) Traitement: Curatif: dissection sous muqueuse pour stade T1sm N0 M0 Rectite radique Bilio pancréatique K V.B.P Ampulome diagnostic

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style des soustitres. Patiente 37 ans qui consulte pour un suivi de contraceptif oral

Cliquez pour modifier le style des soustitres. Patiente 37 ans qui consulte pour un suivi de contraceptif oral Cliquez pour modifier le style des soustitres du masque Patiente 37 ans qui consulte pour un suivi de contraceptif oral Antécédents PR a 13 ans 2 accouchements normaux à terme Chir=0 Med=0 Fam= 2 sœurs

Plus en détail

les incidentalomes surrénaliens :! quelle stratégie diagnostique?!

les incidentalomes surrénaliens :! quelle stratégie diagnostique?! les incidentalomes surrénaliens :! quelle stratégie diagnostique?! incidentalome surrénalien :! "masse surrénalienne (> 1 cm) de découverte fortuite lors dʼun examen dʼimagerie abdominale qui nʼest pas

Plus en détail

ECHOGRAPHIE EN URGENCE DE L APPAREIL URINAIRE

ECHOGRAPHIE EN URGENCE DE L APPAREIL URINAIRE SEMINAIRES DE LA SOCIETE FRANCOPHONE DE MEDECINE D URGENCE ECHOGRAPHIE EN URGENCE DE L APPAREIL URINAIRE Francis JOFFRE, Chef de Service Philippe OTAL, Praticien Hospitalier Sandrine MUSSO, Médecin Attaché

Plus en détail

CHOLANGITE SCLEROSANTE PRIMITIVE (CSP)

CHOLANGITE SCLEROSANTE PRIMITIVE (CSP) CHOLANGITE SCLEROSANTE PRIMITIVE (CSP) Les recommandations ACG * de 2015 * American College of Gastroenterology, Am J Gastroenterol 2015; 110:646-659 Claude EUGENE 1 La CSP, qu est-ce que c est? Une maladie

Plus en détail

Imagerie du cholangiocarcinome (tumeurs de Klatzkin)

Imagerie du cholangiocarcinome (tumeurs de Klatzkin) Imagerie du cholangiocarcinome (tumeurs de Klatzkin) Ictère / cholestase biologique Echographie : dilatation des voies biliaires intra-hépatiques sans dilatation de la VBP : obstacle hilaire +++ parfois

Plus en détail

cas clinique n 3 et 4

cas clinique n 3 et 4 cas clinique cas clinique n 3 et 4 Cas n 3. Bilan d une lombalgie L5 très invalidante. Une IRM est réalisée dans le bilan.interpréter la coupe réalisée en séquence pondérée T2.??? Cas n 4. Bilan d une

Plus en détail

co-fondateurs Infection des voies biliaires C. TRESALLET, B. ROYER, F. MENEGAUX

co-fondateurs Infection des voies biliaires C. TRESALLET, B. ROYER, F. MENEGAUX Chapitre41 Infection des voies biliaires C. TRESALLET, B. ROYER, F. MENEGAUX 1. Points essentiels L angiocholite est une infection de la bile secondaire à une obstruction des voies biliaires. La cause

Plus en détail

Dispositifs Médicaux Implantables Endoscopie Digestive

Dispositifs Médicaux Implantables Endoscopie Digestive Dispositifs Médicaux Implantables Endoscopie Digestive Dr Romain GERARD Cliquez Service pour des modifier Maladies le style des l Appareil sous-titres du Digestif masque Hôpital Huriez CHU Lille FOGD Endoscopie

Plus en détail

TD ICTERE: Pré-Requis

TD ICTERE: Pré-Requis TD ICTERE: Pré-Requis Anatomie des voies biliaires intra- et extrahépatiques Physiologie de la cholérèse Métabolisme des acides bilaires Métabolisme de la bilirubine Physiologie de l hématopoïèse et de

Plus en détail

Item 258 : Lithiase biliaire et ses complications

Item 258 : Lithiase biliaire et ses complications Item 258 : Lithiase biliaire et ses complications Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Incidence et prévalence...1 2 Facteurs de risque... 2 3 Dépistage... 3 4 Diagnostic de la lithiase

Plus en détail

INFECTIONS URINAIRES CANDIDOSIQUES: INTERET DE L L IMAGERIE

INFECTIONS URINAIRES CANDIDOSIQUES: INTERET DE L L IMAGERIE INFECTIONS URINAIRES CANDIDOSIQUES: INTERET DE L L IMAGERIE Introduction Autrefois considérées comme rares, les infections candidosiques urinaires ont connu un regain d intd intérêt du fait de la recrudescence

Plus en détail

LESIONS ACR3 EN MAMMOGRAPHIE ET ECHOGRAPHIE: définition, conduite àtenir. Dr M GAYET, Dr M FONSECA, Dr V CALMELS CHU Bicêtre

LESIONS ACR3 EN MAMMOGRAPHIE ET ECHOGRAPHIE: définition, conduite àtenir. Dr M GAYET, Dr M FONSECA, Dr V CALMELS CHU Bicêtre LESIONS ACR3 EN MAMMOGRAPHIE ET ECHOGRAPHIE: définition, conduite àtenir Dr M GAYET, Dr M FONSECA, Dr V CALMELS CHU Bicêtre Définition ACR 3: Anomalie probablement bénigne Risque de malignité inférieur

Plus en détail

TRAITEMENT CHIRURGICAL des CHOLANGIOCARCINOMES PERIHILAIRES (CPH) K. Boudjema service de chirurgie hépatobiliaire et digestive CHU de Rennes

TRAITEMENT CHIRURGICAL des CHOLANGIOCARCINOMES PERIHILAIRES (CPH) K. Boudjema service de chirurgie hépatobiliaire et digestive CHU de Rennes TRAITEMENT CHIRURGICAL des CHOLANGIOCARCINOMES PERIHILAIRES (CPH) K. Boudjema service de chirurgie hépatobiliaire et digestive CHU de Rennes PAS DE CONFLIT D INTÉRÊT Savoir faire le diagnostic de CPH Facile

Plus en détail

Cholangiopathies du greffon. Pr Dominique Wendum Service d Anatomie Pathologique Hôpital St Antoine

Cholangiopathies du greffon. Pr Dominique Wendum Service d Anatomie Pathologique Hôpital St Antoine Cholangiopathies du greffon Pr Dominique Wendum Service d Anatomie Pathologique Hôpital St Antoine juin 2014 Greffes du foie en France 2010: 1092 2011: 1164 Période 1993-2010 : Survie à 1 an 84% Survie

Plus en détail

SEPTEMBRE 2015. Dr BOUVIER Aurélie Service de Chirurgie digestive CHU le Bocage DIJON

SEPTEMBRE 2015. Dr BOUVIER Aurélie Service de Chirurgie digestive CHU le Bocage DIJON SEPTEMBRE 2015 Dr BOUVIER Aurélie Service de Chirurgie digestive CHU le Bocage DIJON Foie Vésicule biliaire Estomac Voies biliaires Duodénum Pancréas Canal de Wirsung Cholédoque Sphincter d Oddi eau 95%,

Plus en détail

APPORT DE L IMAGERIE DANS LES INFECTIONS URINAIRES HAUTES M. B RADAI, Y. HENTATI, M. FRIKHA, H. TAYARI, E. KADDOUR, H. FOURATI, E. DAO UED, Z.

APPORT DE L IMAGERIE DANS LES INFECTIONS URINAIRES HAUTES M. B RADAI, Y. HENTATI, M. FRIKHA, H. TAYARI, E. KADDOUR, H. FOURATI, E. DAO UED, Z. APPORT DE L IMAGERIE DANS LES INFECTIONS URINAIRES HAUTES M. B RADAI, Y. HENTATI, M. FRIKHA, H. TAYARI, E. KADDOUR, H. FOURATI, E. DAO UED, Z. MNIF S E RV I C E D I M A G E R I E M É D I C A L E. C H U

Plus en détail

CPRE: principe duodénoscope

CPRE: principe duodénoscope CPRE: indications Le cathétérisme endoscopique bilio-pancréatique peut être utile pour déterminer l origine de troubles hépatiques comme l'apparition d'un ictère (jaunisse), de douleurs abdominales, de

Plus en détail

Imagerie non invasive. des voies biliaires. B Pujol Hôpital Privé Jean Mermoz Lyon

Imagerie non invasive. des voies biliaires. B Pujol Hôpital Privé Jean Mermoz Lyon Imagerie non invasive des voies biliaires B Pujol Hôpital Privé Jean Mermoz Lyon Atelier FMCHGE Paris mars 2009 27 èmes Journées de JFHOD 2009 19-22 mars 2009 Formation Continue Palais des congrès PARIS

Plus en détail

URGENCES PANCRÉATO-BILIAIRES

URGENCES PANCRÉATO-BILIAIRES URGENCES PANCRÉATO-BILIAIRES Hervé Laumonier Clinique Bordeaux Tondu Migration lithiasique calculs pathologie 85% cholestéroliques 20% de la population après 50 ans 15% symptomatiques 15% pigmentaires

Plus en détail

Imagerie TDM et IRM des obstacles du bas cholédoque

Imagerie TDM et IRM des obstacles du bas cholédoque Imagerie TDM et IRM des obstacles du bas cholédoque O Bruot, V Laurent, P.A Ganne, C Barbary, S Corby, E Kermarrec, S Béot, D Régent Service de Radiologie Brabois Adultes JFR Octobre 2006 CHU NANCY Préface

Plus en détail

Y a-t-il du bénin dans le tube?

Y a-t-il du bénin dans le tube? Les tumeurs bénignes de l abdomen Journée de printemps de la SIAD 28.03.14 Y a-t-il du bénin dans le tube? C. Ridereau-Zins CHU ANGERS Y a-t-il des tumeurs bénignes dans le tube digestif? OUI Lésions rares

Plus en détail

LA CHOLÉCYSTECTOMIE PAR LAPAROSCOPIE

LA CHOLÉCYSTECTOMIE PAR LAPAROSCOPIE LA CHOLÉCYSTECTOMIE PAR LAPAROSCOPIE Une technique chirurgicale Pour vous, pour la vie Qu est-ce que la cholécystectomie? C est l intervention chirurgicale pratiquée pour enlever la vésicule biliaire.

Plus en détail

Cholangiopathie portale: aspects cliniques et évolutifs

Cholangiopathie portale: aspects cliniques et évolutifs XXVIèmes Journées Nationales de la Société Algérienne d Hépato-Gastro-entérologie Alger, les 12-14 Décembre 2015 Cholangiopathie portale: aspects cliniques et évolutifs R. Ould Gougam, SA. Faraoune*, S.

Plus en détail

Douleur épigastrique chez une obèse de 65 ans

Douleur épigastrique chez une obèse de 65 ans Douleur épigastrique chez une obèse de 65 ans Enoncé Une femme de 65 ans, obèse, vous consulte en urgence pour une douleur épigastrique irradiant dans l épaule droite apparue brutalement il y a 3 heures

Plus en détail

CANCER DES VOIES BILIAIRES

CANCER DES VOIES BILIAIRES CANCER DES VOIES BILIAIRES RAPPEL ANATOMIQUE : Voie biliaire principale ou hépatocholédoque: Convergence supérieure, principal Canal hépatique commun Convergence inférieure Canal cholédoque Région ampoule

Plus en détail

Sémiologie pancréatique

Sémiologie pancréatique Sémiologie pancréatique Sémiologie Médicale PCEM2 Docteur Pascal Sève Professeur Christiane Broussolle Faculté de Médecine Lyon-Sud 2007 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 1 Pancréas Sémiologie Examens complémentaires:

Plus en détail

Anomalies observées avant la naissance associées aux mutations HNF1B

Anomalies observées avant la naissance associées aux mutations HNF1B Anomalies observées avant la naissance associées aux mutations HNF1B Laurence Heidet Centre de Référence des Maladies Rénales Héréditaires de l Enfant et de l Adulte. Service de Néphrologie Pédiatrique

Plus en détail

Saïd AKJOUJ*, Belkacem CHAGAR**, Mohamed MAHI*, Siham SEMLALI*,

Saïd AKJOUJ*, Belkacem CHAGAR**, Mohamed MAHI*, Siham SEMLALI*, JFR 09 Apport de l imagerie dans les tumeurs glomiques des doigts. À propos de 15 cas Saïd AKJOUJ*, Belkacem CHAGAR**, Mohamed MAHI*, Siham SEMLALI*, Touria AMIL*, Ahmed HANINE*, Souâd CHAOUIR*, Amina

Plus en détail

Lithiase Biliaire. Manuia Van Bastolaer Cours IFSI 2016

Lithiase Biliaire. Manuia Van Bastolaer Cours IFSI 2016 Lithiase Biliaire Manuia Van Bastolaer Cours IFSI 2016 PLAN Physiopathologie Le foie Les voies biliaires La bile Les calculs biliaires Pathologies 1. Lithiase vésiculaire non compliquée 2. Colique hépatique

Plus en détail

Sémiologie du Foie hors cirrhose et hépatite virale. Pr Eric NGUYEN-KHAC UFR médecine Amiens 2011

Sémiologie du Foie hors cirrhose et hépatite virale. Pr Eric NGUYEN-KHAC UFR médecine Amiens 2011 Sémiologie du Foie hors cirrhose et hépatite virale Pr Eric NGUYEN-KHAC UFR médecine Amiens 2011 Sommaire Examen du foie Les douleurs hépatiques La biologie du foie Les examens morphologiques L histologie

Plus en détail

22/12/2009 RAPPEL ANATOMIQUE (1) FOIE, VOIES BILIAIRES, PANCREAS RAPPEL ANATOMIQUE (3) RAPPEL ANATOMIQUE (2) 10/12/09 10/12/09 10/12/09

22/12/2009 RAPPEL ANATOMIQUE (1) FOIE, VOIES BILIAIRES, PANCREAS RAPPEL ANATOMIQUE (3) RAPPEL ANATOMIQUE (2) 10/12/09 10/12/09 10/12/09 22/12/2009 RAPPEL ANATOMIQUE (1) FOIE, VOIES BILIAIRES, PANCREAS 10/12/09 RAPPEL ANATOMIQUE (3) RAPPEL ANATOMIQUE (2) 10/12/09 2 3 10/12/09 4 1 BIOLOGIE IMAGERIE Pour le foie : Transaminases, bilirubine,

Plus en détail

L échographie de l épaule

L échographie de l épaule L échographie de l épaule en 20 images-clef Gérard Morvan, Henri Guerini, Valérie Vuillemin, Philippe Mathieu Marc Wybier, Frédéric Zeitoun, Philippe Bossard, Patrick Sterin, Samuel Merran. La sémiologie

Plus en détail

Diplôme Universitaire de Chirurgie Hépato-Biliaire et Pancréatique Responsables : Dr Eric VIBERT / Pr Antonio SA CUNHA

Diplôme Universitaire de Chirurgie Hépato-Biliaire et Pancréatique Responsables : Dr Eric VIBERT / Pr Antonio SA CUNHA PROGRAMME 2016 / 2017 Session 1 Jeudi 17 Novembre - Généralités 09h00-10h30 Anatomie Chirurgicale du foie et des voies biliaires E. Vibert 10h30-11h30 Anatomie du Pancréas A. Sa Cunha 11h30-12h30 Histologie

Plus en détail

Dérivation ventriculo-péritonéale du liquide cérébro-spinal

Dérivation ventriculo-péritonéale du liquide cérébro-spinal Neurologie.com 2009 ; 1 (8) : 1-5 Docteur qu est-ce que? Dérivation ventriculo-péritonéale du liquide cérébro-spinal.... Jean Chazal Service de neurochirurgie A, CHU de Clermont-Ferrand, Université d Auvergne

Plus en détail

Image fœtale en écho obstétrique

Image fœtale en écho obstétrique ECHOGRAPHIE DEFINITION -L'échographie est une technique d'imagerie médicale qui utilise des ultrasons. -Ce nom désigne à la fois l'acte médical et l'image qui en résulte. -Examen échographique rapide et

Plus en détail

INDICATIONS DE LA CHOLÉCYSTECTOMIE CYSTECTOMIE EN DEHORS DES COMPLICATIONS DE LA LITHIASE BILIAIRE. Clément GAYET

INDICATIONS DE LA CHOLÉCYSTECTOMIE CYSTECTOMIE EN DEHORS DES COMPLICATIONS DE LA LITHIASE BILIAIRE. Clément GAYET INDICATIONS DE LA CHOLÉCYSTECTOMIE CYSTECTOMIE EN DEHORS DES COMPLICATIONS DE LA LITHIASE BILIAIRE. Clément GAYET PLAN Cholécystite alithiasique Lésions bénignes b / pré-canc cancéreuses Lésions malignes

Plus en détail

Quiz Génito-urinaire. Réponse page 125. Réponse page 122. Réponse page 124. Réponse page 121

Quiz Génito-urinaire. Réponse page 125. Réponse page 122. Réponse page 124. Réponse page 121 GENITO-URINAIRE_8.09._bis_Mise en page 8/09/ : Page Quiz Génito-urinaire Augmentation progressive du PSA ; TR : induration prostatique latérale gauche. Réponse page Homme, 9 ans VIH ; examen de l urine

Plus en détail

Le pancréas et les pancréatites. Philippe Lévy

Le pancréas et les pancréatites. Philippe Lévy Le pancréas et les pancréatites Philippe Lévy L appareil digestif, à quoi ça sert? A manger! 7 organes différents! Œsophage Estomac Intestin grêle Côlon Anus Foie et voie biliaire Pancréas THE KING Pancréas

Plus en détail

Us et abus des examens d imagerie médicale en pathologie digestive

Us et abus des examens d imagerie médicale en pathologie digestive Us et abus des examens d imagerie médicale en pathologie digestive M. MELANGE michel.melange@uclouvain.be Dampremy 9 janvier 2010 Prescription d imagerie par le médecin généraliste à 22% de ses patients;

Plus en détail

PANCREATITE CHRONIQUE CALCIFIANTE (PCC) 1 -DEFINITION 2 -ETIOLOGIE-PHYSIOPATHOLOGIE 3 -DIAGNOSTIC 4 -TRAITEMENT

PANCREATITE CHRONIQUE CALCIFIANTE (PCC) 1 -DEFINITION 2 -ETIOLOGIE-PHYSIOPATHOLOGIE 3 -DIAGNOSTIC 4 -TRAITEMENT PANCREATITE CHRONIQUE CALCIFIANTE (PCC) 1 -DEFINITION 2 -ETIOLOGIE-PHYSIOPATHOLOGIE 3 -DIAGNOSTIC 4 -TRAITEMENT définition anomalies des canaux pancréatiques (zônes de sténose et de dilatation, bouchons

Plus en détail

Référentiels Marocains de Chirurgie Cancérologique Digestive

Référentiels Marocains de Chirurgie Cancérologique Digestive Référentiels Marocains de Chirurgie Cancérologique Digestive Chirurgie de l adénocarcinome du pancréas Pr Kafih - Pr Amraoui - Pr Mohsine 1. Introduction Ce référentiel ne traitera que le cancer du pancréas

Plus en détail

Guide de priorités pour les Demandes d examens en Résonance magnétique (IRM)

Guide de priorités pour les Demandes d examens en Résonance magnétique (IRM) Niveau 1 (P1) Niveau 2 (P2) Niveau 3 (P3) Niveau 4 (P4) Guide de priorités pour les Examen nécessaire immédiatement pour diagnostiquer un état qui met en danger la survie du patient. Type d examen qui

Plus en détail

L ONDE ULTRASONORE PROPRIETES PHYSIQUES SEMIOLOGIE ET ARTEFACTS

L ONDE ULTRASONORE PROPRIETES PHYSIQUES SEMIOLOGIE ET ARTEFACTS L ONDE ULTRASONORE PROPRIETES PHYSIQUES SEMIOLOGIE ET ARTEFACTS GULLO GIUSEPPE AVRIL 2007 PROPRIETES PHYSIQUES Les catégories de son Les sons sonts classifiés en quatre catégories, selon leur fréquence:

Plus en détail

Imagerie des hématomes survenus sous anticoagulants

Imagerie des hématomes survenus sous anticoagulants Imagerie des hématomes survenus sous anticoagulants S. Ennouchi, A. Henon, A. Belkacem, L. Monnier-Cholley, JM. Tubiana, L. Arrivé Service de Radiologie - Hôpital Saint-Antoine Introduction Les complications

Plus en détail

Dr Laure Foessel Radiologie 1 Hôpital de Hautepierre Strasbourg CAS CLINIQUES SENOLOGIE ÉCHOGRAPHIE ET IRM LES JEUDIS DE LA RADIOLOGIE

Dr Laure Foessel Radiologie 1 Hôpital de Hautepierre Strasbourg CAS CLINIQUES SENOLOGIE ÉCHOGRAPHIE ET IRM LES JEUDIS DE LA RADIOLOGIE Dr Laure Foessel Radiologie 1 Hôpital de Hautepierre Strasbourg CAS CLINIQUES SENOLOGIE ÉCHOGRAPHIE ET IRM LES JEUDIS DE LA RADIOLOGIE Cas 1 Béatrice, femme de 47 ans, consulte suite à la palpation d une

Plus en détail

Sémiologie radiologique : Foie, vésicule biliaire, pancréas et rate

Sémiologie radiologique : Foie, vésicule biliaire, pancréas et rate Sémiologie radiologique : Foie, vésicule biliaire, pancréas et rate I) Foie, vésicule, voies biliaires 1) Anatomie a. Hépatique b. Voies biliaires 2) Sémiologie radiologique du foie a. Radio conventionnelle

Plus en détail

Chapitre 20 Endoscopie digestive

Chapitre 20 Endoscopie digestive LES FONDAMENTAUX DE LA PATHOLOGIE DIGESTIVE Chapitre 20 Endoscopie digestive 1. Vidéoendoscopes 2. Échoendoscopes 3. Vidéocapsules endoscopiques L endoscopie digestive a pour but l abord instrumental non

Plus en détail

radiologiques afin d approcher leur nature bénigne ou maligne

radiologiques afin d approcher leur nature bénigne ou maligne Microcalcifications mammaires :comment s en sortir? J El Azizi El Alaoui, R Latib, B Benayada, L Jroundi, I Chami, N Boujida Service d Imagerie Médicale Institue d Oncologie Rabat Maroc Introduction L

Plus en détail

Cas clinique d Hépato Gastro Entérologie Professeur GLEHEN

Cas clinique d Hépato Gastro Entérologie Professeur GLEHEN Cas clinique d Hépato Gastro Entérologie Professeur GLEHEN Mme F., 55 ans, consulte pour des douleurs abdominales de l hypochondre droit apparues il y a 4 h. Ces douleurs sont arrivées brutalement et irradient

Plus en détail

Sémiologie radiologique. Foie, voies biliaires, pancréas DCEM 1

Sémiologie radiologique. Foie, voies biliaires, pancréas DCEM 1 Sémiologie radiologique Foie, voies biliaires, pancréas DCEM 1 Abdomen sans préparation Rayons X (grossesse) : projection plane 2D du volume du corps Statique / dynamique Contraste par atténuation Films,

Plus en détail

DYSFONCTIONNEMENT DU SPHINCTER D'ODDI. Philippe PONSOT

DYSFONCTIONNEMENT DU SPHINCTER D'ODDI. Philippe PONSOT DYSFONCTIONNEMENT DU SPHINCTER D'ODDI Philippe PONSOT Service de Gastroentérologie Hôpital Beaujon 100, Bld du Général Leclerc 92118 CLICHY Cedex philippe.ponsot@bjn.ap-hop-paris.fr 20 Le dysfonctionnement

Plus en détail

PLAIES DES VOIES BILIAIRES APRES CHOLECYSTECTOMIE LAPAROSCOPIQUE A propos de 17 cas. CHU Toulouse Rangueil

PLAIES DES VOIES BILIAIRES APRES CHOLECYSTECTOMIE LAPAROSCOPIQUE A propos de 17 cas. CHU Toulouse Rangueil PLAIES DES VOIES BILIAIRES APRES CHOLECYSTECTOMIE LAPAROSCOPIQUE A propos de 17 cas CHU Toulouse Rangueil PATIENTS (I) - 1992 à 2002-17 patients (8 hommes et 9 femmes) - Age médian : 53 ans (23-77 ans)

Plus en détail

Fille de 12 ans, douleurs abdominales brutales et vomissements.

Fille de 12 ans, douleurs abdominales brutales et vomissements. Fille de 12 ans, douleurs abdominales brutales et vomissements. P. Calame, S. Oulton, Y. Chaussy, P. Manzoni Société de Médecine de Franche-Comté Jeune fille de 12 ans, sans antécédent, adressée aux urgences

Plus en détail

UE 2.4 S1 processus traumatiques. Les explorations

UE 2.4 S1 processus traumatiques. Les explorations UE 2.4 S1 processus traumatiques Les explorations Plan Introduction 1 ère partie : examens non invasifs 1.1. radiologie 1.2. scanner 1.3. IRM 1.4. échographie des parties molles 2 ème partie : examens

Plus en détail

RESULTATS DU TRAITEMENT LAPAROSCOPIQUE DE LA LITHIASE DU CHOLEDOQUE : NOTRE EXPERIENCE A PROPOS D'UNE SERIE DE 62 CAS

RESULTATS DU TRAITEMENT LAPAROSCOPIQUE DE LA LITHIASE DU CHOLEDOQUE : NOTRE EXPERIENCE A PROPOS D'UNE SERIE DE 62 CAS RESULTATS DU TRAITEMENT LAPAROSCOPIQUE DE LA LITHIASE DU CHOLEDOQUE : NOTRE EXPERIENCE A PROPOS D'UNE SERIE DE 62 CAS YENON K. 1, BENCHELLAL Z. 2, HUTEN N. 3 1- Maître-Assistant, Service de Chirurgie Générale

Plus en détail

Le cancer du pancréas exocrine est la plus fréquente et la plus grave des tumeurs pancréatiques.

Le cancer du pancréas exocrine est la plus fréquente et la plus grave des tumeurs pancréatiques. Tumeurs du pancréas (155) Professeur B. CHAUFFERT (Département d Oncologie. Centre Georges François Leclerc. Dijon), Professeur F. MORNEX (Département de Radiothérapie. Centre Hospitalier Lyon Sud), Professeur

Plus en détail

Intérêt de l'échographie volumique en pathologie urinaire infantile et adulte - résultats préliminaires

Intérêt de l'échographie volumique en pathologie urinaire infantile et adulte - résultats préliminaires Intérêt de l'échographie volumique en pathologie urinaire infantile et adulte - résultats préliminaires D. Dumitriu, MA. Galloy, M. Claudon Service de Radiologie Pédiatrique, Hôpital d Enfants, CHU Brabois,

Plus en détail

Lithiase biliaire de l'enfant

Lithiase biliaire de l'enfant Lithiase biliaire de l'enfant Dominique Debray Hépatologie pédiatrique APHP- Hôpital Necker-enfants Malades Jeudi 10 mai 2012 Epidémiologie Prévalence mal connue Souvent asymptomatique Plus faible que

Plus en détail