RAPPEL DES CONCEPTS ET DEFINITIONS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPEL DES CONCEPTS ET DEFINITIONS"

Transcription

1 RAPPEL DES CONCEPTS ET DEFINITIONS

2 Promotion de la santé et prévention

3 LA SANTE 1 ère définition: absence de maladie («le silence des organes»), 2ème définition: OMS «Etat complet de bien-être physique, mental et social». La santé s'exprime donc dans toutes les dimensions, biologique, sociale, psychologique. Elle recoupe la notion plus large de bien-être et se trouve donc être un concept que chacun est appelé à définir, dans son environnement, son époque.

4 Le modèle de santé pluridimensionnel: les déterminants de la santé L'ensemble des déterminants macro-sociaux ont plus d'influence sur l'état de santé que les comportements personnels ou les soins médicaux, et prennent une part importante dans les inégalités de santé qui traversent la société.

5 La santé publique «Science et art de favoriser la santé, de prévenir les maladies et de prolonger la vie grâce aux efforts organisés de la société»- D Nutbeam-OMS-1998 Fonctions de la santé publique: - protection, - surveillance, - organisation du système de soins, - prévention et promotion de la santé,

6 La prévention Ensemble des mesures ayant pour but d éviter la survenue de maladies et d accidents ou de réduire leur nombre, leur gravité et leurs conséquences = approche bio-médicale, fondée sur l information et visant à influencer les comportements individuels

7 Prévention sélective des maladies et des risques prévention orientée destinée à divers groupes en fonction de leurs risques spécifiques, qu'il existe ou non des facteurs de risques, = prévention médicalisée: ex: dépistages, vaccinations

8 prévention au bénéfice des patients et de leur entourage Vise à limiter les risques de rechute, de séquelles, de complications d une maladie Repose en grande partie sur les acteurs de soins et nécessite de bien penser le continuum prévention-soins Inclut: la sécurité des patients, la qualité des soins, l éducation thérapeutique du patient, la réadaptation et la réinsertion

9 Education pour la santé Activités visant intentionnellement l'accroissement des connaissances en matière de santé et le développement d'aptitudes influençant positivement la santé des individus et des groupes Objectif de l'eps: que chaque citoyen acquière tout au long de sa vie les compétences et moyens qui lui permettront de promouvoir sa santé et sa qualité de vie. A ce titre, on peut considérer que l EPS est intégrée au système de santé et d éducation et doit bénéficier de modalités d'organisation et de financements appropriés L'EPS s'attache à développer: - la démocratie participative et l action communautaire, - les aptitudes personnelles et collectives, - l'éducation du patient.

10 La promotion de la santé «processus qui confère aux populations les moyens d'assurer un plus grand contrôle sur leur propre santé, et d'améliorer celle-ci.» (OMS- Charte d'ottawa, 1986) = éducation pour la santé + politiques publiques favorables à la santé «L éducation sans les politiques finit par déchanter et les politiques sans l éducation sont pratiquement inatteignables» Keith Tones in Promotion de la santé au Canada et au Québec-2006

11 Qu est ce que la promotion de la santé? L intervention en promotion de la santé signifie que l on doit: Elaborer des politiques publiques «saines», Créer des milieux de vie favorables à la santé, Acquérir des aptitudes individuelles, Réorienter les services de santé. En PS, on collabore avec les personnes en tenant compte de leurs besoins et de leur situation (environnement physique, mental et social) pour améliorer leurs conditions de bienêtre

12 Veille, alerte et gestion des urgences sanitaires

13 VOLET VAGUSAN Veille sanitaire : reconnaissance d un évènement inhabituel Risque : dommage X fréquence Évènement sanitaire : fait relatif à la santé Signal vérifié : présentant des risques potentiels pour la santé

14 VOLET VAGUSAN Prévenir : prendre les mesures nécessaires pour éviter un danger (vaccination, dépistage) Prévoir : prendre des dispositions en vue de l éventualité d un évènement (plans) Protéger : réduire la gravité des risques (mesures compensatoires)

Introduction aux concepts

Introduction aux concepts Introduction aux concepts Santé publique, promotion de la santé, prévention, éducation pour la santé,santé communautaire, éducation thérapeutique D.U. EPSET Florence DA SILVA La politique de santé publique

Plus en détail

SANTE PUBLIQUE ET EDUCATION POUR LA SANTE

SANTE PUBLIQUE ET EDUCATION POUR LA SANTE A. SANTE PUBLIQUE ET EDUCATION POUR LA SANTE 09/06/09 Mme Roustan Sté publique I. Définition de la santé II. Concepts et définitions A. Santé : une évolution dans les définitions 1. Une définition négative

Plus en détail

Prévention, Promotion de la santé, Education pour la santé : Parle-t-on de la même chose?

Prévention, Promotion de la santé, Education pour la santé : Parle-t-on de la même chose? Prévention, Promotion de la santé, Education pour la santé : Parle-t-on de la même chose? C.VANDOORNE, G.MELEN, SCPS APES-ULg Formation des candidats inspecteurs des centres PMS MONS, le 6 mai 2009 Comment

Plus en détail

ou les différentes façons d intervenir dans le cadre de la santé publique

ou les différentes façons d intervenir dans le cadre de la santé publique ou les différentes façons d intervenir dans le cadre de la santé publique A/ Veille et sécurité sanitaire B/ Prévention, éducation pour la santé, promotion de la santé C/ Restauration de la santé Définir

Plus en détail

Promotion de la santé et travail

Promotion de la santé et travail Promotion de la santé et travail Françoise Jabot, département SHS Laurent Madec, DSET Journées Santé Travail, 21 octobre 2014 1 Points abordés 1. Promotion de la santé - de quoi parle-t-on? 2. Promotion

Plus en détail

Quelle place pour l éducation pour la. santé à l École?

Quelle place pour l éducation pour la. santé à l École? Déroulé de la journée 8h- 8h15 : Installation 8h15-9h00 : Accueil 9h00-9h20 : Intervention n 1 : Quelle place pour l éducation pour la santé à l école? 9h20-9h40 : Intervention n 2 : État de santé des

Plus en détail

Santé publique. Déterminants de la santé et Prévention. I. Les Déterminants de la Santé. 1. Déterminants biologiques

Santé publique. Déterminants de la santé et Prévention. I. Les Déterminants de la Santé. 1. Déterminants biologiques Santé publique Déterminants de la santé et Prévention I. Les Déterminants de la Santé Les déterminants de la santé : caractéristiques individuelles ou collectives susceptibles d influer directement ou

Plus en détail

LE PERSONNEL INFIRMIER ET QUELQUES

LE PERSONNEL INFIRMIER ET QUELQUES ++ LE PERSONNEL INFIRMIER ET QUELQUES STRATÉGIES DE PROMOTION DE LA SANTÉ «Dans l eau jusqu au cou à combattre les alligators, il est facile d oublier que l objectif initial était de drainer le marais»

Plus en détail

Introduction à la santé publique

Introduction à la santé publique Introduction à la santé publique Pr Pascal Astagneau Département de Santé publique Santé publique : définition - OMS 1952 «La science et l art de prévenir les maladies, de prolonger la vie et d améliorer

Plus en détail

travail S.FEHRI Institut de santé et de sécurité au

travail S.FEHRI Institut de santé et de sécurité au PROMOTION DE LA SANTE EN MILIEU DE TRAVAIL «La prévention du diabète» Promouvoir la santé globale des travailleurs au cours de l exercice de la médecine du travail S.FEHRI Institut de santé et de sécurité

Plus en détail

La PJJ promotrice de santé

La PJJ promotrice de santé La PJJ promotrice de santé Présentation Journée «santé et bien être des publics de la protection de l enfance» CREAI - 12 mai 2016 1 Présentation du projet Le sens du projet «PJJ promotrice de santé» :

Plus en détail

Il existe de nombreuses définitions de la santé publique. Nous en avons privilégié

Il existe de nombreuses définitions de la santé publique. Nous en avons privilégié Chapitre 1 Définition et enjeux De tout temps, l homme a tenté de se protéger collectivement contre les maladies et les décès prématurés, notamment en luttant contre les épidémies et les agressions de

Plus en détail

Le périmètre de la promotion de la santé

Le périmètre de la promotion de la santé Le périmètre de la promotion de la santé Dr. Jean Simos Groupe de recherche en environnement et santé (GRES) Université de Genève Problématique de l intervention «Définir le périmètre de la promotion de

Plus en détail

L hôpital universitaire doit-il s inscrire dans des actions de promotion de la santé au bénéfice des mères et des enfants?

L hôpital universitaire doit-il s inscrire dans des actions de promotion de la santé au bénéfice des mères et des enfants? Promouvoir la santé de la mère et de l enfant Quel rôle pour les hôpitaux? L hôpital universitaire doit-il s inscrire dans des actions de promotion de la santé au bénéfice des mères et des enfants? Docteur

Plus en détail

La Prévention, du national au local, observée et vécue par un acteur de santé publique : la MSA en région

La Prévention, du national au local, observée et vécue par un acteur de santé publique : la MSA en région La Prévention, du national au local, observée et vécue par un acteur de santé publique : la MSA en région Dr JJ LAPLANTE Directeur de la santé MSA Franche Comté à Besançon Copilote du COTER Hôpital local

Plus en détail

6/ Prévention et promotion de la santé

6/ Prévention et promotion de la santé SEMESTRE 2 UE 1.2.S2 Santé publique et économie de la santé I. Introduction 6/ Prévention et promotion de la santé Buts de la prévention, l'éducation pour la santé et la promotion de la santé Anticiper

Plus en détail

FACTEURS DE RISQUE PROMOTION DE LA SANTE ET PARTICIPATION

FACTEURS DE RISQUE PROMOTION DE LA SANTE ET PARTICIPATION FACTEURS DE RISQUE PROMOTION DE LA SANTE ET PARTICIPATION Le renforcement des systèmes de santé et la Couverture Universelle de Santé" Marrakech, 9-17 juin 2014 CHOUGRANI S Cadre conceptuel de la santé

Plus en détail

Charte Rennes Ville-Santé

Charte Rennes Ville-Santé DIRECTION GÉNÉRALE SOLIDARITÉ SANTÉ DIRECTION SANTÉ PUBLIQUE-HANDICAP DOSSIER SUIVI PAR : MAUD RENON 02.23.62.22.11 m.renon@ville-rennes.fr Modifications suites CCSE restreint du 6 octobre. Rennes, le

Plus en détail

Enseignement supérieur de type court

Enseignement supérieur de type court MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 CONSEIL GENERAL DE L ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE Profil professionnel

Plus en détail

PROMOTION DE LA SANTE ET SANTE MENTALE

PROMOTION DE LA SANTE ET SANTE MENTALE PROMOTION DE LA SANTE ET SANTE MENTALE JOURNEE TERRITORIALE DE REFLEXION SUR LA SANTÉ SANTE MENTALE : QUE FAIRE AUJOURD HUI? Vendredi 10 mars 2017 PROMOTION DE LA SANTE ET SANTE MENTALE Mme Karyne PIERRE-LOUIS

Plus en détail

Action de santé publique

Action de santé publique Septembre 2016 Service de Santé Publique Action de santé publique Quelques éléments pour l intervention Pole Prestataire Spécialisé A Kiné UTN Service de santé publique Assistants sociaux Unité d Hygiène

Plus en détail

Politique relative à la prévention, à la promotion et aux pratiques organisationnelles favorisant la santé globale en milieu de travail

Politique relative à la prévention, à la promotion et aux pratiques organisationnelles favorisant la santé globale en milieu de travail Politique relative à la prévention, à la promotion et aux pratiques organisationnelles favorisant la santé globale en milieu de travail Approuvée : Modifiée : Conseil d administration (Résolution CA-2011-18)

Plus en détail

THEME : SANTE MENTALE (incluant la souffrance psychique, la question des addictions et la santé des jeunes).

THEME : SANTE MENTALE (incluant la souffrance psychique, la question des addictions et la santé des jeunes). THEME : SANTE MENTALE (incluant la souffrance psychique, la question des addictions et la santé des jeunes). PRIORITE PRS : réduire les inégalités de santé XX/XX/XX SANTE MENTALE La santé mentale est un

Plus en détail

La santé : est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d infirmité.

La santé : est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d infirmité. APS Partie II La santé : est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d infirmité. Notion de santé=médical, physique + bien être,

Plus en détail

Quelles pistes pour renforcer la prévention dans le système de santé genevois?

Quelles pistes pour renforcer la prévention dans le système de santé genevois? Quelles pistes pour renforcer la prévention dans le système de santé genevois? Pascal Haefliger chef du secteur Prévention et promotion de la santé service du médecin cantonal direction générale de la

Plus en détail

Éducation Thérapeutique de Proximité du Patient Diabétique (ETPPD)

Éducation Thérapeutique de Proximité du Patient Diabétique (ETPPD) FMC VAL DE CREUSE 18 NOVEMBRE 2009 Éducation Thérapeutique de Proximité du Patient Diabétique (ETPPD) SENSIBILISATION DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ SENSIBILISATION À LÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE OBJECTIFS: Intégrer

Plus en détail

Catalogue des formations

Catalogue des formations Catalogue des formations 2016 Edition juillet 2015 La promotion de la est le processus qui confère aux populations les moyens d'assurer un plus grand contrôle sur leur propre et d'améliorer celle-ci" (OMS,

Plus en détail

INFIRMIÈRE TECHNICIENNE EN GMF

INFIRMIÈRE TECHNICIENNE EN GMF INFIRMIÈRE TECHNICIENNE EN GMF L infirmière technicienne en GMF évalue l état de santé, détermine et assure la réalisation du plan de soins et de traitements infirmiers. Elle prodigue les soins et traitements

Plus en détail

Clarification des concepts et du vocabulaire en promotion de la santé. Emilie ARNAULT Interne de santé publique PAPE - CH DREUX

Clarification des concepts et du vocabulaire en promotion de la santé. Emilie ARNAULT Interne de santé publique PAPE - CH DREUX Clarification des concepts et du vocabulaire en promotion de la santé Emilie ARNAULT Interne de santé publique PAPE - CH DREUX Evolution du concept de «santé» (1/3) La santé comme absence de maladie =«la

Plus en détail

Centres de santé : des actions au plus près des populations

Centres de santé : des actions au plus près des populations Centres de santé : des actions au plus près des populations Hélène Colombani, Fédération nationale des centres de santé Médecin directeur Ville de Nanterre Séminaire «Devenir hôpital ou structure de santé

Plus en détail

INFIRMIÈRE TECHNICIENNE EN GMF

INFIRMIÈRE TECHNICIENNE EN GMF INFIRMIÈRE TECHNICIENNE EN GMF L infirmière technicienne en GMF évalue l état de santé, détermine et assure la réalisation du plan de soins et de traitements infirmiers. Elle prodigue les soins et traitements

Plus en détail

Le plaisir... à consommer avec modération? 24 septembre 2015

Le plaisir... à consommer avec modération? 24 septembre 2015 9h30 10h 10h10 11h10 11h50 12h30 Accueil Présentation de la journée, Delphine Couralet, Ireps Aquitaine et Véronique Garguil, pôle d addictologie CH Charles Perrens (Grrita) «Le retour de Dionysos», Jean-Michel

Plus en détail

Soins de premier recours et Education Thérapeutique du Patient: une approche concertée, en équipe de soin territoriale, centrée sur le patient

Soins de premier recours et Education Thérapeutique du Patient: une approche concertée, en équipe de soin territoriale, centrée sur le patient Soins de premier recours et Education Thérapeutique du Patient: une approche concertée, en équipe de soin territoriale, centrée sur le patient D Lagabrielle(1), G De Gardelle(2), J Godard(3), J Eymin(4),

Plus en détail

Cahier des charges de l Appel à Projet : Perspectives innovantes pour la promotion de la santé

Cahier des charges de l Appel à Projet : Perspectives innovantes pour la promotion de la santé 2015 Cahier des charges de l Appel à Projet : Perspectives innovantes pour la promotion de la santé Direction Santé Publique Sous-direction Promotion et Prévention de la Santé SOMMAIRE 1 - PREAMBULE...

Plus en détail

Le système de soin en Algérie

Le système de soin en Algérie UNIVERSITÉ D ALGER I FACULTÉ DE MÉDECINE Le système de soin en Algérie Dr. D. AZZOUZ Maitre-assistant Service de Médecine Légale CHU MUSTAPHA 1. Introduction - Définitions 2. Caractéristiques d un système

Plus en détail

CONCEPTS FONDAMENTAUX EN SANTE PUBLIQUE

CONCEPTS FONDAMENTAUX EN SANTE PUBLIQUE CONCEPTS FONDAMENTAUX EN SANTE PUBLIQUE I. Terminologie relative à la personne en demande de santé... 1 A. Usager... 1 B. Patient... 1 C. Bénéficiaire... 2 D. Client... 2 E. Consommateur... 2 F. Sujet...

Plus en détail

Présentation de la prévention :

Présentation de la prévention : La Prévention Présentation de la prévention : Définition: la prévention consiste à anticiper les phénomènes risquant d entraîner ou d aggraver des problèmes de santé. La prévention et l'ensemble des actions

Plus en détail

Le réseau gérontologique du Nyonsais-Baronnies vise à promouvoir, dans des conditions sanitaires et sociales optimales :

Le réseau gérontologique du Nyonsais-Baronnies vise à promouvoir, dans des conditions sanitaires et sociales optimales : CHARTE DU RÉSEAU I PREAMBULE Le réseau gérontologique du Nyonsais-Baronnies vise à promouvoir, dans des conditions sanitaires et sociales optimales : Le maintien à domicile le plus longtemps possible des

Plus en détail

Les concepts en santé publique. Emeline Laurent Interne de santé publique 29/03/2013

Les concepts en santé publique. Emeline Laurent Interne de santé publique 29/03/2013 Les concepts en santé publique Emeline Laurent Interne de santé publique 29/03/2013 1 Quizzzzzzzzz 1. La santé : A. est un état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement

Plus en détail

STAGE D'ACTUALISATION PROFESSIONNELLE EN SOINS INFIRMIERS. Document d'évaluation formative (à remplir à la moitié du stage de réinsertion)

STAGE D'ACTUALISATION PROFESSIONNELLE EN SOINS INFIRMIERS. Document d'évaluation formative (à remplir à la moitié du stage de réinsertion) STAGE D'ACTUALISATION PROFESSIONNELLE EN SOINS INFIRMIERS Document d'évaluation formative (à remplir à la moitié du stage de réinsertion) INSTITUTION : LIEU : SERVICE : STAGE DU : AU : NOMBRE DE JOURS

Plus en détail

2e JPCB. Education thérapeutique (ETP) et VIH. Marie-Pierre PENNEL VERHAMME CH Tourcoing

2e JPCB. Education thérapeutique (ETP) et VIH. Marie-Pierre PENNEL VERHAMME CH Tourcoing Education thérapeutique (ETP) et VIH De la théorie à la pratique Marie-Pierre PENNEL VERHAMME CH Tourcoing 2me journée paramédicale de pathologie infectieuse, Claude Bernard 13 Novembre 2012 Introduction

Plus en détail

LE PARCOURS EDUCATIF DE SANTE ET LES CPS

LE PARCOURS EDUCATIF DE SANTE ET LES CPS LE PARCOURS EDUCATIF DE SANTE ET LES CPS RAPPEL LEGISLATIF En référence à la loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l école qui stipule que les actions

Plus en détail

Pratiquer l Education Thérapeutique du Patient

Pratiquer l Education Thérapeutique du Patient 2014 Pratiquer l Education Thérapeutique du Patient Formation de 42 heures en éducation thérapeutique du patient pour les praticiens de l ETP En externe En interne PARTENAIRES DE LA FORMATION Partenaires

Plus en détail

Vers une compréhension commune de la surveillance en santé au travail

Vers une compréhension commune de la surveillance en santé au travail Vers une compréhension commune de la surveillance en santé au travail Robert Arcand INSPQ Journées annuelles de santé publique 26 novembre 2012 Groupe de travail Robert Arcand (INSPQ) Denis Laliberté (DSP

Plus en détail

Qu est ce que la santé publique? Professeur M.Mrabet UPR santé publique Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat

Qu est ce que la santé publique? Professeur M.Mrabet UPR santé publique Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat Qu est ce que la santé publique? Professeur M.Mrabet UPR santé publique Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat Cours santé publique 5AM/AU 2017-2018 1 Objectifs 1. Situer la place de la médecine

Plus en détail

Circulaire DH/EO 4 n du 31 décembre 1997 relative aux orientations en matière d'organisation des soins de suite ou de réadaptation

Circulaire DH/EO 4 n du 31 décembre 1997 relative aux orientations en matière d'organisation des soins de suite ou de réadaptation Direction des hôpitaux Sous-direction de l'évaluation et de l'organisation hospitalières Bureau EO 4 Circulaire DH/EO 4 n 97-841 du 31 décembre 1997 relative aux orientations en matière d'organisation

Plus en détail

Première Conférence ministérielle mondiale sur les modes de vie sains et la lutte contre les maladies non transmissibles (Moscou, avril 2011)

Première Conférence ministérielle mondiale sur les modes de vie sains et la lutte contre les maladies non transmissibles (Moscou, avril 2011) Première Conférence ministérielle mondiale sur les modes de vie sains et la lutte contre les maladies non transmissibles (Moscou, 28-29 avril 2011) DECLARATION DE MOSCOU PRÉAMBULE Nous, participants à

Plus en détail

BACHELIER : INFIRMIER RESPONSABLE DE SOINS GENERAUX

BACHELIER : INFIRMIER RESPONSABLE DE SOINS GENERAUX MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE SECTION BACHELIER : INFIRMIER RESPONSABLE DE SOINS GENERAUX

Plus en détail

Concepts en Santé publique. Dr B. Tilmont Dr I. Alcaraz D.U Santé Précarité Lille II

Concepts en Santé publique. Dr B. Tilmont Dr I. Alcaraz D.U Santé Précarité Lille II Concepts en Santé publique Dr B. Tilmont Dr I. Alcaraz D.U Santé Précarité Lille II 13-01-2012 1 Plan Concepts généraux en santé publique Déterminants de la santé Problèmes de santé en France, notion d

Plus en détail

Santé publique. Introduction et organisation

Santé publique. Introduction et organisation Santé publique Introduction et organisation La santé publique est structurée au niveau mondial grâce à l OMS (Organisation Mondiale de la Santé), créée en 1946 par l ONU Vocation médicale et humanitaire

Plus en détail

France Laflamme, infirmière-conseil Direction, Développement et soutien professionnel, OIIQ. Symposium en santé mentale 25 octobre 2011

France Laflamme, infirmière-conseil Direction, Développement et soutien professionnel, OIIQ. Symposium en santé mentale 25 octobre 2011 France Laflamme, infirmière-conseil Direction, Développement et soutien professionnel, OIIQ Symposium en santé mentale 25 octobre 2011 La mise en œuvre du projet de loi 21: Précise la contribution des

Plus en détail

Infirmière (infirmier) clinicienne (clinicien)

Infirmière (infirmier) clinicienne (clinicien) Une référence en intervention dans un contexte interculturel Le regroupe les CLSC de Côte-des-Neiges, Métro et de Parc-Extension ainsi que le Service régional Info-Santé de Montréal. Il est l un des six

Plus en détail

Les dispositifs de veille sanitaire

Les dispositifs de veille sanitaire Les dispositifs de veille sanitaire Introduction Crises sanitaires des attentes dans la population pour être protégée. Le France possède l'un des meilleurs systèmes de santé au monde mais elle était très

Plus en détail

Politique no 1 Politique sur la santé, la sécurité du travail et la protection de l'environnement

Politique no 1 Politique sur la santé, la sécurité du travail et la protection de l'environnement Politique no 1 Politique sur la santé, la sécurité du travail et la protection de l'environnement Responsable : Vice-rectorat aux ressources humaines, à l administration et aux finances Cette politique

Plus en détail

Circulaire n 5749 du 02/06/2016

Circulaire n 5749 du 02/06/2016 Circulaire n 5749 du 02/06/2016 Quatrième degré : enseignement professionnel secondaire complémentaire Réseaux et niveaux concernés Wallonie-Bruxelles Enseignement Libre subventionné libre confessionnel

Plus en détail

L importance des déterminants en promotion de la santé

L importance des déterminants en promotion de la santé L importance des déterminants en promotion de la santé Journées régionales d échanges de pratiques PRC 26 novembre 2015 Anne Perrève SSU Fabienne Gelas Aides Auvergne Ludivine Doly Kuchcik Dispensaire

Plus en détail

LA DÉMARCHE PROMOTION DE LA SANTÉ DES SALARIÉS

LA DÉMARCHE PROMOTION DE LA SANTÉ DES SALARIÉS LA DÉMARCHE PROMOTION DE LA SANTÉ DES SALARIÉS LA PROMOTION DE LA SANTÉ Promotion de la santé : - Charte d Ottawa, en 1987 Établir une politique publique saine Créer des milieux favorables Renforcer l

Plus en détail

Référentiel de compétences en éducation pour la santé

Référentiel de compétences en éducation pour la santé Référentiel de compétences en éducation pour la santé Version synthétique septembre 2012 Comité consultatif pour l élaboration des programmes de formation en éducation pour la santé (Décret n 2006-57 du

Plus en détail

Le modèle biomédical de la santé

Le modèle biomédical de la santé Inégalit galités s sociales de santé repères res pour l interventionl Luc Berghmans, Observatoire de la Santé du Hainaut SSMG 5/12/2009 - Soignies Le modèle biomédical de la santé AGENT PATHOGENE INDIVIDU

Plus en détail

Offre de service Équipe Saines habitudes de vie

Offre de service Équipe Saines habitudes de vie Préambule Le tabagisme, une alimentation inadéquate et la sédentarité représentent les trois premières causes de tous les décès 1. L amélioration des habitudes de vie peut contribuer à diminuer, de façon

Plus en détail

Les critères de qualité pour la promotion de la santé et de la sécurité à l école

Les critères de qualité pour la promotion de la santé et de la sécurité à l école Les critères de qualité pour la promotion de la santé et de la sécurité à l école De l école au travail: éduquer et former à la sécurité et la santé Prévent, 27 novembre 2009, Bruxelles C. Vandoorne, C.

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ AU TRAVAIL

POLITIQUE SUR LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ AU TRAVAIL DRH P5 CA 452.16 2010 05 11 POLITIQUE SUR LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ AU TRAVAIL DU CÉGEP DE L OUTAOUAIS Notes chronologiques Politique adoptée en vertu de la : Politique sur la santé et la sécurité au travail

Plus en détail

Prévention et dépistage

Prévention et dépistage Prévention et dépistage Groupe de travail «risques sanitaires» 17 novembre 2010 M Mounier Dépister Découvrir ce qui n est pas apparent Déceler, Détecter, Mettre en évidence Antoine Laurent Lavoisier (1743-1794)

Plus en détail

OBJECTIFS GÉNÉRAUX DE FORMATION EN SANTÉ COMMUNAUTAIRE, INCLUANT LES COMPÉTENCES CanMEDS

OBJECTIFS GÉNÉRAUX DE FORMATION EN SANTÉ COMMUNAUTAIRE, INCLUANT LES COMPÉTENCES CanMEDS OBJECTIFS GÉNÉRAUX DE FORMATION EN SANTÉ COMMUNAUTAIRE, INCLUANT LES COMPÉTENCES CanMEDS COMITÉ CONJOINT DES PROGRAMMES DE RÉSIDENCE EN SANTÉ COMMUNAUTAIRE DES UNIVERSITÉS McGILL, DE MONTRÉAL ET DE SHERBROOKE

Plus en détail

Catalogue. Formation

Catalogue. Formation Catalogue de Formation Pôle régional de compétences en éducation et Promotion de la Santé En Limousin Notre mission Soutenir les acteurs de terrain dans la mise en oeuvre de projets et de programmes en

Plus en détail

Compétences techniques Compétences

Compétences techniques Compétences Compétences techniques Compétences 1. Décrire un enjeu ou un problème de santé publique dans son contexte (historique, politique, socio-économique, organisationnel, environnemental, culturel ) 2. Présenter

Plus en détail

St Roch Espace de Santé Publique

St Roch Espace de Santé Publique Un environnement spécifique : Une population de 1 million d habitants dans le département des Alpes-Maritimes Les grandes priorités de santé publique en Provence Alpes Côte d Azur : Vieillissement, enfance,

Plus en détail

Présenté par: Anik Tremblay, Conseillère en promotion de la santé, Programme Dépendances, CIUSSS du Nord-de-l île-de-montréal Shannie Beaudoin,

Présenté par: Anik Tremblay, Conseillère en promotion de la santé, Programme Dépendances, CIUSSS du Nord-de-l île-de-montréal Shannie Beaudoin, Présenté par: Anik Tremblay, Conseillère en promotion de la santé, Programme Dépendances, CIUSSS du Nord-de-l île-de-montréal Shannie Beaudoin, Psychoéducatrice, CSDM, Mandats institutionnels, Prévention

Plus en détail

L engagement des caisses de retraite sur le Bien vieillir et la définition d une offre commune en prévention

L engagement des caisses de retraite sur le Bien vieillir et la définition d une offre commune en prévention Newsletter N 46 Novembre 2015 L engagement des caisses de retraite sur le Bien vieillir et la définition d une offre commune en prévention En juillet 2015, la Caisse Nationale d Assurance Vieillesse (Cnav),

Plus en détail

Promouvoir une alimentation équilibrée à l école

Promouvoir une alimentation équilibrée à l école Promouvoir une alimentation équilibrée à l école Midi Santé OSH, le 27 mai 2005 C. Vandoorne des références Forum Européen sur l alimentation à l école, Strasbourg, 20-21 novembre 2003 Lignes directrices

Plus en détail

Le nouveau plan cancer

Le nouveau plan cancer Le nouveau plan cancer 2009-2013 Bernard Couderc Thierry Godet L Union, Journée AFSOS GRASSPHO Oncomip 27 novembre 2009 Le Plan Cancer 2003-2007 Les modalités de mise en oeuvre Plan quinquennal 2003-2007

Plus en détail

L équipe santé mentale jeunesse du CSSSAM-N

L équipe santé mentale jeunesse du CSSSAM-N L équipe santé mentale jeunesse du CSSSAM-N Soins infirmiers en santé mentale jeunesse Présentation du guichet d accès SMJ Elvira Gallant inf.b.sc. 8 Mai 2008 1 Plan de la présentation 1. Plan d action

Plus en détail

SANTÉ MENTALE ET VIEILLISSEMENT

SANTÉ MENTALE ET VIEILLISSEMENT SANTÉ MENTALE ET VIEILLISSEMENT Aide- mémoire N 381 Septembre 2015 Principaux faits La population mondiale vieillit rapidement. De 2015 à 2050, la proportion de personnes de plus de 60 ans va pratiquement

Plus en détail

Sécurité sanitaire Risques sanitaires

Sécurité sanitaire Risques sanitaires Sécurité sanitaire Risques sanitaires Pr Pascal Astagneau Département de Santé publique Crises sanitaires 2 Grands domaines des crises sanitaires Maladies infectieuses Médicaments, produits de santé, soins

Plus en détail

APPROCHE INTÉGRÉE EN MATIÈRE DE RÉINTÉGRATION AU TRAVAIL

APPROCHE INTÉGRÉE EN MATIÈRE DE RÉINTÉGRATION AU TRAVAIL APPROCHE INTÉGRÉE EN MATIÈRE DE RÉINTÉGRATION AU TRAVAIL 29 novembre 2006 Direction de la santé des personnes et des organisations Secrétariat du Conseil du trésor PRÉAMBULE Une recherche portant sur la

Plus en détail

Correspondances entre les référentiels CESF & promotion de la santé

Correspondances entre les référentiels CESF & promotion de la santé Correspondances entre les référentiels CESF & promotion de la santé Les référentiels de compétences et de formation du Diplôme d Etat de Conseiller en économie sociale familiale (DE. CESF) présentent de

Plus en détail

La santé de la population en Valais 5 e rapport, 2015

La santé de la population en Valais 5 e rapport, 2015 La santé de la population en Valais 5 e rapport, 2015 Esther Waeber-Kalbermatten, conseillère d Etat Dr Christian Ambord, médecin cantonal PD Dr Arnaud Chiolero, médecin-chef épidémiologue Conférence de

Plus en détail

La prise en charge et la protection sociale des personnes atteintes de maladie chronique

La prise en charge et la protection sociale des personnes atteintes de maladie chronique Haut Conseil de la santé publique rapport La prise en charge et la protection sociale des personnes atteintes de maladie chronique novembre 2009 Haut Conseil de la santé publique SYNTHESE Rapport sur la

Plus en détail

Le travail en équipe

Le travail en équipe Le travail en équipe Introduction Dans nos établissements de santé, le travail en équipe est une vieille tradition, qui remonte à la seconde guerre mondiale. C est la naissance des métiers paramédicaux.

Plus en détail

Concept en Santé Publique et Médecine préventive. IFMT-Philaysak-SantéPubl

Concept en Santé Publique et Médecine préventive. IFMT-Philaysak-SantéPubl Concept en Santé Publique et Médecine préventive. IFMT-Philaysak-SantéPubl.2006 1 Éléments essentiels en santé publique. 1. Responsabilité collective. 2. Rôle primordial de l état : protection et promotion

Plus en détail

LE ROLE DE L INFIRMIER DANS L EDUCATION DU PATIENT. Claudine ZAFFRAN JNI 10 Juin 2010

LE ROLE DE L INFIRMIER DANS L EDUCATION DU PATIENT. Claudine ZAFFRAN JNI 10 Juin 2010 LE ROLE DE L INFIRMIER DANS L EDUCATION DU PATIENT Claudine ZAFFRAN JNI 10 Juin 2010 En quoi l éducation thérapeutique peut être une question d actualité? Dans quelle mesure le rôle de l IDE dans cette

Plus en détail

Formation en masso-kinésithérapie

Formation en masso-kinésithérapie Formation en masso-kinésithérapie Valérie LOZANO Directrice des Instituts de Formation en Masso-Kinésithérapie, Ergothérapie et Pédicurie-Podologie du CHU de BORDEAUX La profession de masseurkinésithérapeute

Plus en détail

Pour un environnement favorable à la santé des Nantais

Pour un environnement favorable à la santé des Nantais Pour un environnement favorable à la santé des Nantais Photos : Ville de Nantes Dr Patricia Saraux, direction Mission Santé Publique Contexte La notion de santé existe seulement depuis une vingtaine d

Plus en détail

Charte du réseau Juin 2007

Charte du réseau Juin 2007 Charte du réseau Juin 2007 - 2 - SOMMAIRE page 5 Préambule page 7 II Les valeurs 1) la personne au cœur des préoccupations des professionnels 2) une éthique professionnelle 3) secret professionnel et confidentialité

Plus en détail

SOINS DE SUPPORT EN ONCOLOGIE

SOINS DE SUPPORT EN ONCOLOGIE Faculté de Médecine d Alger Direction de la Pédagogie Formation Médicale Continue SOINS DE SUPPORT EN ONCOLOGIE Plan National Cancer 2015-2019 D.BENMESSAOUD.S.TARIGHT Alger, 06-09 juin 2015 Huit axes stratégiques

Plus en détail

Licence sciences sanitaires et sociales Parcours Santé travail ISTNF UNIVERSITE LILLE 2

Licence sciences sanitaires et sociales Parcours Santé travail ISTNF UNIVERSITE LILLE 2 Licence sciences sanitaires et sociales Parcours Santé travail ISTNF UNIVERSITE LILLE 2 IDEST en industrie automobile VAE année universitaire 2012/2013 Objectifs de la formation Former des professionnels

Plus en détail

2016, NOUVELLE AGENCE NATIONALE DE SANTÉ PUBLIQUE. SANTÉ PUBLIQUE FRANCE Agir pour la santé de tous

2016, NOUVELLE AGENCE NATIONALE DE SANTÉ PUBLIQUE. SANTÉ PUBLIQUE FRANCE Agir pour la santé de tous 2016, NOUVELLE AGENCE NATIONALE DE SANTÉ PUBLIQUE SANTÉ PUBLIQUE FRANCE Agir pour la santé de tous Une agence d expertise, au service des populations FRANÇOIS BOURDILLON DIRECTEUR GÉNÉRAL PRINCIPES FONDATEURS

Plus en détail

NOTE Comité des représentants permanents (1ère partie)

NOTE Comité des représentants permanents (1ère partie) CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE Bruxelles, le 8 décembre 2008 16516/08 SAN 304 SOC 741 RECH 398 NOTE de : Comité des représentants permanents (1ère partie) au : Conseil No. doc. préc. : 16566/08 SAN 316

Plus en détail

Charte de déontologie du Diététicien Nutritionniste

Charte de déontologie du Diététicien Nutritionniste Charte de déontologie du Diététicien Nutritionniste Les adhérents de l AFDN s'engagent à respecter cette Charte de déontologie pour promouvoir la santé par l Alimentation et la Nutrition dans l intérêt

Plus en détail

GENERALITES SUR LES INTERVENTIONS DE PREVENTION PRIMAIRE. Département d Information Médicale, Bio statistiques et Épidémiologie CHU Montpellier

GENERALITES SUR LES INTERVENTIONS DE PREVENTION PRIMAIRE. Département d Information Médicale, Bio statistiques et Épidémiologie CHU Montpellier GENERALITES SUR LES INTERVENTIONS DE PREVENTION PRIMAIRE F. Séguret Département d Information Médicale, Bio statistiques et Épidémiologie CHU Montpellier DFGSM 3 UE Méthodologie appliquée à la LCA 2012-2013

Plus en détail

Programme de Promotion-Santé Classe de. "Bien avec Moi, Bien avec les autres"

Programme de Promotion-Santé Classe de. Bien avec Moi, Bien avec les autres Programme de Promotion-Santé Classe de CM "Bien avec Moi, Bien avec les autres" Véronique De Boissezon- Marie-Jo Bravais, infirmières santé scolaire M.J Deparis, infirmière coordinatrice Dr Frédérique

Plus en détail

Aux fondements de la santé mentale et de la psychiatrie: les partenariats entre patients

Aux fondements de la santé mentale et de la psychiatrie: les partenariats entre patients Aux fondements de la santé mentale et de la psychiatrie: les partenariats entre patients Jean-François PELLETIER, PhD Professeur sous octroi (IRSC-FRQS) Université de Montréal, Département de psychiatrie

Plus en détail

EDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT/ INTERVENANT

EDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT/ INTERVENANT EDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT/ INTERVENANT TYPE DE PROGRAMME En présentiel NUM PROGRAMME Réf. Prog. 20701600007 PUBLIC VISE Public obligé au DPC : Paramédicaux, Médicaux, Ambulanciers, pharmaciens,

Plus en détail

Démarche qualité en promotion de la santé et ses enjeux Journée régionale FRAPS 11 mars 2011

Démarche qualité en promotion de la santé et ses enjeux Journée régionale FRAPS 11 mars 2011 Démarche qualité en promotion de la santé et ses enjeux Journée régionale FRAPS 11 mars 2011 E.Bodet (Inpes) /E.Crochet (ANPAA) sommaire 2 Notion et concepts Promotion de la santé Qualité Démarche qualité

Plus en détail

TOUS CONTRE LES INEGALITES SOCIALES DE SANTE. APPEL A L ACTION DE DAKAR DU 23 mai 2013

TOUS CONTRE LES INEGALITES SOCIALES DE SANTE. APPEL A L ACTION DE DAKAR DU 23 mai 2013 TOUS CONTRE LES INEGALITES SOCIALES DE SANTE APPEL A L ACTION DE DAKAR DU 23 mai 2013 A l invitation de l ONG AcDev, de l OMS Sénégal et de l UNICEF, 204 participants se sont réunis de 21 au 23 mai à Dakar

Plus en détail

ORGANISATION DU SYSTÈME DE SANTE EN FRANCE. Pierre GORCY ARS BFC

ORGANISATION DU SYSTÈME DE SANTE EN FRANCE. Pierre GORCY ARS BFC ORGANISATION DU SYSTÈME DE SANTE EN FRANCE Pierre GORCY ARS BFC Une approche globale de la santé Santé publique : - promotion de la santé & prévention - santé-environnement - veille, crise et alerte sanitaire

Plus en détail

Définition 1.1 : Education du patient ou éducation thérapeutique du patient (1/6)

Définition 1.1 : Education du patient ou éducation thérapeutique du patient (1/6) ou éducation thérapeutique du patient (1/6) «L éducation thérapeutique s entend comme un processus de renforcement des capacités du malade et/ou de son entourage à prendre en charge l affection qui le

Plus en détail

CONCEPTS DES ÉTATS DE SANTÉ

CONCEPTS DES ÉTATS DE SANTÉ CONCEPTS DES ÉTATS DE SANTÉ Définition : Etat d une personne dont l organisme fonctionne normalement ou dont les fonctions ne sont troublées par aucune maladie. Ces définitions sont principalement axées

Plus en détail

CONTRAT THERAPEUTIQUE

CONTRAT THERAPEUTIQUE CONTRAT THERAPEUTIQUE Centre de Soins en Addictologie La Bréhonnière Spécialisé en Alcoologie Château de la Bréhonnière 53230 ASTILLE Tél. : 02 43 98 91 17 Fax : 02 43 91 79 26 Mail : labrehonniere@wanadoo.fr

Plus en détail

Commission Nationale des Accidents Médicaux

Commission Nationale des Accidents Médicaux Commission Nationale des Accidents Médicaux Recommandation aux présidents des commissions régionales de conciliation et d indemnisation des accidents médicaux, des affections iatrogènes et des infections

Plus en détail