Maux d estomac? Et si vous étiez infecté par la bactérie Helicobacter pylori?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Maux d estomac? Et si vous étiez infecté par la bactérie Helicobacter pylori?"

Transcription

1 Maux d estomac? Et si vous étiez infecté par la bactérie Helicobacter pylori? Comment savoir si vous êtes atteint d une infection à Helicobacter pylori? TAPEZ ICI POUR VOIR LE PRODUIT

2 Généralités sur la pathologie L infection à Helicobacter pylori (ou H-pylori) est l infection bactérienne chronique la plus répandue dans le monde. Plus de la moitié de la population mondiale est porteuse de cette bactérie. L infection a lieu le plus souvent dans l enfance et plutôt avant l âge de dix ans, mais persiste toute la vie, en l absence d un traitement adapté. Helicobacter pylori est une bactérie de type bacille gram négatif, de forme spiralée (d où son nom), très mobile grâce à plusieurs flagelles et qui se développe exclusivement dans l estomac de l homme. Ce microbe est capable de déployer tout un arsenal de propriétés qui lui permettent de s adapter à l acidité gastrique, de vivre dans l estomac, d y proliférer, et même de se protéger contre nos défenses immunitaires. Helicobacter pylori dans le corps joue un rôle pathogène, c est-à-dire qu il peut provoquer des maladies : il est responsable d une infection chronique de l estomac, à l origine d une inflammation appelée «gastrite chronique», le plus souvent silencieuse, mais qui persiste tant que la bactérie existe. Cette gastrite peut évoluer vers un ulcère duodénal ou un ulcère gastrique, qui peuvent évoluer en cancer gastrique, ou en lymphome gastrique. Longtemps ignoré, le lien entre infection à Helicobacter pylori et ulcère gastro-duodénal est maintenant bien établi : cette bactérie est retrouvée dans 90% des cas d ulcères duodénaux et 70% des cas d ulcères gastriques, d où l importance de sa mise en évidence et de son éradication. Le cancer gastrique pourrait être considéré comme le dernier stade de l évolution (très lente, parfois sur 30 ans...) de la gastrite chronique, liée à l infection par Helicobacter pylori. Le risque de cancer diminue avec l éradication du microbe, surtout si elle est précoce. Symptômes L infection par Helicobacter pylori peut être silencieuse ou accompagnée de symptômes non spécifiques. La gastrite chronique induite par cette bactérie se traduit par une inflammation de l estomac, avec une symptomatologie plus ou moins bruyante : Douleurs gastriques ou abdominales Brûlures d estomac et reflux acide Nausées et vomissements Éructations Ballonnement abdominal

3 Personnes concernées Sont à risque d être infectées par Helicobacter pylori : Personnes présentant des symptômes de digestion difficile (dyspepsie), avec des douleurs, ou une sensation d inconfort au niveau de la partie supérieure de l abdomen. On peut aussi ajouter des symptômes de ballonnement, des nausées, voire des vomissements. Personnes avec un ulcère gastroduodénal ou des antécédents d ulcère. Personnes qui consomment au long cours des anti-inflammatoires non stéroïdiens, ou de l aspirine. Personnes qui consomment au long cours des médicaments (dits inhibiteurs de la pompe à protons) qui agissent sur la production acide de l estomac. Personnes ayant une carence en fer persistante et sans cause décelée. Personnes avec un risque de développer un cancer de l estomac, comme par exemple les personnes : Avec des antécédents familiaux de cancer de l estomac chez un père, une mère, un frère, une soeur, un enfant. Vivant dans un pays où le cancer de l estomac est fréquent (ce n est pas le cas de la France qui est un pays à faible incidence de cancer gastrique).

4 Intérêt du test Le test sérologique permet de détecter dans le sang les anticorps qui sont spécifiquement dirigés contre Helicobacter pylori. Un test positif doit donc vous conduire à consulter votre médecin traitant, qui décidera de la conduite à tenir. Il faut cependant savoir que la sérologie ne permet pas de faire la distinction entre une infection récente et une infection ancienne. Par ailleurs, la sérologie permet de faire un diagnostic d infection, mais ne permet pas de vérifier l efficacité du traitement, car les anticorps restent positifs de nombreux mois, même après l éradication de la bactérie. Si le test est négatif, mais avec des symptômes évocateurs et persistants, il est recommandé de consulter son médecin traitant.

5 Traitement L apparition de certaines souches d Helicobacter pylori résistantes aux antibiotiques classiques conduit à modifier les schémas de traitement antibiotique utilisés initialement. A l heure actuelle, il existe des recommandations de traitement très précises, qui seront à définir par votre médecin traitant.

6 Alere SAS 21 rue Albert Calmette Bâtiment B Jouy-en-Josas, France alere.com 2015 Alere. Tous droits réservés. Le logo Alere et Alere sont des marques commerciales du groupe Alere E-01 04/15 14/10 ALERE PHA GP 003 TAPEZ ICI POUR REVENIR À LA PREMIÈRE PAGE

Piqué par une tique, que faire? Piqûres de tiques : causes et conséquences de la maladie de Lyme TAPEZ ICI POUR VOIR LE PRODUIT

Piqué par une tique, que faire? Piqûres de tiques : causes et conséquences de la maladie de Lyme TAPEZ ICI POUR VOIR LE PRODUIT Piqué par une tique, que faire? Piqûres de tiques : causes et conséquences de la maladie de Lyme TAPEZ ICI POUR VOIR LE PRODUIT Généralités sur la pathologie La maladie de Lyme, ou borréliose, est une

Plus en détail

Le diagnostic des infections à Helicobacter pylori (V. JACOMO - Avril 14)

Le diagnostic des infections à Helicobacter pylori (V. JACOMO - Avril 14) Le diagnostic des infections à Helicobacter pylori (V. JACOMO - Avril 14) Helicobacter pylori est un bacille à Gram négatif hélicoïdal, très mobile, caractérisé par Warren et Marshall en 1983, dont les

Plus en détail

J'ai un ulcère gastroduodénal

J'ai un ulcère gastroduodénal J'ai un ulcère gastroduodénal L ulcère gastroduodénal est une pathologie assez répandue, dont la fréquence diminue grâce aux traitements la plupart du temps efficaces. Sans traitement, il y a un risque

Plus en détail

Pourquoi manque-t-on facilement de fer, élément essentiel à la vie?

Pourquoi manque-t-on facilement de fer, élément essentiel à la vie? Pourquoi manque-t-on facilement de fer, élément essentiel à la vie? Quelles sont les causes et les conséquences de la carence en fer? TAPEZ ICI POUR VOIR LE PRODUIT Généralités sur la pathologie Le fer

Plus en détail

Nouvelles recommandations sur la prise en charge des patients infectés par Hélicobacter pylori.

Nouvelles recommandations sur la prise en charge des patients infectés par Hélicobacter pylori. Nouvelles recommandations sur la prise en charge des patients infectés par Hélicobacter pylori. Docteur Olivier COATMEUR Hôpital privé la Châtaigneraie - BEAUMONT Introduction Hélicobacter pylori découverte

Plus en détail

TOUT sur HELICOBACTER PYLORI

TOUT sur HELICOBACTER PYLORI TOUT sur HELICOBACTER PYLORI Les Jeudis de l Europe Le 10 avril 2008 Docteur Hubert REBAUDET INTRODUCTION Sujet d actualité avec le lancement de la campagne nationale d information HP : vit dans l estomac,

Plus en détail

PERTINENCE DES SOINS. Traitement de l infection par Helicobacter pylori chez l adulte. Mai 2017

PERTINENCE DES SOINS. Traitement de l infection par Helicobacter pylori chez l adulte. Mai 2017 PERTINENCE DES SOINS Traitement de l infection par Helicobacter pylori chez l adulte Mai 2017 L infection à Helicobacter pylori (H. pylori) joue un rôle majeur dans le développement des ulcères gastroduodénaux

Plus en détail

Ulcère gastro-duodénal (UGD)

Ulcère gastro-duodénal (UGD) Ulcère gastro-duodénal (UGD) Perte de substance de la muqueuse gastrique ou duodénale Prévalence : 8% ulcère duodénal (3H / 1F) 2% ulcère gastrique (H > F) Hier maladie chronique exposée aux complications

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 7 juillet 2004

AVIS DE LA COMMISSION. 7 juillet 2004 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 7 juillet 2004 Suite à la demande du ministre chargé de la santé et de la sécurité sociale, la Commission a réexaminé les spécialités

Plus en détail

Dépistage de l infection à Helicobacter pylori

Dépistage de l infection à Helicobacter pylori 130 RECOMMANDATIONS EN SANTÉ PUBLIQUE Dépistage de l infection à Helicobacter pylori Pertinence et populations concernées Avril 2010-1 - Ces recommandations en santé publique sont téléchargeables sur www.has-sante.fr

Plus en détail

Infection à. Helicobacter chez l enfant

Infection à. Helicobacter chez l enfant Infection à Helicobacter chez l enfant 1 Introduction Clara 9 ans se plaint depuis quelques semaines de douleurs abdominales prédominantes dans la partie haute de l abdomen. Il n y a pas d horaire particulier

Plus en détail

Mylan a le plaisir de vous offrir cette carte Mémo Traitement personnelle

Mylan a le plaisir de vous offrir cette carte Mémo Traitement personnelle Mylan a le plaisir de vous offrir cette carte Mémo Traitement personnelle Le laboratoire Mylan est un acteur de santé incontournable en France et dans le monde. Notre ambition est de donner accès à des

Plus en détail

BONNAL Thomas HERAL Virginie ULCÈRE GASTRO-DUODENAL

BONNAL Thomas HERAL Virginie ULCÈRE GASTRO-DUODENAL BONNAL Thomas HERAL Virginie ULCÈRE GASTRO-DUODENAL LE SYSTÈME RÉEL Le microbiote intestinal 100 000 milliards de bactéries dans la flore commensale La plupart sont anaérobies strictes Dans le duodénum

Plus en détail

Vignette 3. Helicobacter

Vignette 3. Helicobacter Vignette 3 Josette Raymond Marc Bellaiche Helicobacter 1 Introduction Clara 9 ans se plaint depuis quelques semaines de douleurs abdominales prédominantes dans la partie haute de l abdomen. Il n y a pas

Plus en détail

Education à la santé et prévention

Education à la santé et prévention Education à la santé et prévention Scénario et texte : Jacqueline Ducrot dessins et mise en couleur : Patrick Larme www.chepe.fr Les éditions Chepe remercient pour l élaboration de ce document : Le Professeur

Plus en détail

Helicobacter pylori. Matthieu Eveillard UFR SPIS, Université d Angers Laboratoire de bactériologie, CHU Angers

Helicobacter pylori. Matthieu Eveillard UFR SPIS, Université d Angers Laboratoire de bactériologie, CHU Angers Helicobacter pylori Matthieu Eveillard UFR SPIS, Université d Angers Laboratoire de bactériologie, CHU Angers Plan - Introduction - Habitat et épidémiologie - Pouvoir pathogène - Physiopathologie - Diagnostic

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 29 mai MOPRAL 20 mg, microgranules gastrorésistants en gélule B/7 B/14 et B/28

AVIS DE LA COMMISSION. 29 mai MOPRAL 20 mg, microgranules gastrorésistants en gélule B/7 B/14 et B/28 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 29 mai 2002 MOPRAL 20 mg, microgranules gastrorésistants en gélule B/7 B/14 et B/28 Laboratoires ASTRA FRANCE oméprazole Liste II

Plus en détail

Conseil de pratique. Infection à Helicobacter pylori de l adulte

Conseil de pratique. Infection à Helicobacter pylori de l adulte Conseil de pratique Infection à Helicobacter pylori de l adulte Rédacteurs : Jean-Charles Delchier, Anne Courillon-Mallet, Dominique Lamarque Relecteurs : Philippe Aygalenq, Christophe Burucoa, Jean Dominique

Plus en détail

Vignette 3. Helicobacter

Vignette 3. Helicobacter Vignette 3 Josette Raymond Marc Bellaiche Helicobacter 1 Introduction Clara 9 ans se plaint depuis quelques semaines de douleurs abdominales prédominantes dans la partie haute de l abdomen. Il n y a pas

Plus en détail

Vaccination contre le Tétanos, êtes-vous à jour? Quelles sont les causes et les conséquenes du Tétanos? TAPEZ ICI POUR VOIR LE PRODUIT

Vaccination contre le Tétanos, êtes-vous à jour? Quelles sont les causes et les conséquenes du Tétanos? TAPEZ ICI POUR VOIR LE PRODUIT Vaccination contre le Tétanos, êtes-vous à jour? Quelles sont les causes et les conséquenes du Tétanos? TAPEZ ICI POUR VOIR LE PRODUIT Généralités Le tétanos est une maladie infectieuse aiguë très grave,

Plus en détail

Epreuve de DCP Principal 1 du 20/06/2016

Epreuve de DCP Principal 1 du 20/06/2016 Epreuve de DCP Principal 1 du 20/06/2016 DP3 Un patient de 24 ans est amené par sa compagne aux urgences à 6h du matin pour des douleurs abdominales violentes. On note une amydalectomie dans l enfance.

Plus en détail

Hélicobacter pylori. Dr BAAMRANI Manal Gastro-entérologue CHR Tétouan

Hélicobacter pylori. Dr BAAMRANI Manal Gastro-entérologue CHR Tétouan Hélicobacter pylori Dr BAAMRANI Manal Gastro-entérologue CHR Tétouan Helicobacter pylori Bactérie spiralée gram négatif Colonise exclusivement l estomac humain Cause de 90% des UD et 80% des UG Cause de

Plus en détail

Diagnostic bactériologique et moléculaire d Helicobacter pylori

Diagnostic bactériologique et moléculaire d Helicobacter pylori Diagnostic bactériologique et moléculaire d Helicobacter pylori M.N Korichi-Ouar 6 e Séminaire de Formation Continue de Pathologie Digestive Introduction L infection à Helicobacter pylori : infection bactérienne

Plus en détail

FMC du Boischaut Sud La Châtre 15 mai Helicobacter Pylori J L DUJARDIN

FMC du Boischaut Sud La Châtre 15 mai Helicobacter Pylori J L DUJARDIN FMC du Boischaut Sud La Châtre 15 mai 2012 Helicobacter Pylori J L DUJARDIN Barry et Robin Prix Nobel Médecine en 2005 I Identité du germe Bactérie gram négatif à flagelles, non invasive, spécifique du

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 18 décembre 2002

AVIS DE LA COMMISSION. 18 décembre 2002 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 18 décembre 2002 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de trois ans par arrêté du 1 er février 1999 - (J.O.

Plus en détail

Helicobacter Pylori. Dr J L DUJARDIN FMC La Châtre GMBS 07/01/ 2014 «Le Lion d Argent»

Helicobacter Pylori. Dr J L DUJARDIN FMC La Châtre GMBS 07/01/ 2014 «Le Lion d Argent» Helicobacter Pylori Dr J L DUJARDIN FMC La Châtre GMBS 07/01/ 2014 «Le Lion d Argent» Barry et Robin Prix Nobel Médecine en 2005 I Identité du germe Bactérie gram négatif non invasive spécifique du mucus

Plus en détail

Dr Gilbert ZEANANDIN Pôle Digestif Archet II CHU Nice

Dr Gilbert ZEANANDIN Pôle Digestif Archet II CHU Nice Dr Gilbert ZEANANDIN Pôle Digestif Archet II CHU Nice DEFINITION Perte de substance non tumorale de la muqueuse gastrique ou duodénale avec atteinte de la musculeuse EPIDEMIOLOGIE Ulcère duodénal Ulcère

Plus en détail

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 13 avril 2005 Suite à la demande du ministre chargé de la santé et de la sécurité sociale, la Commission réexamine les spécialités suivantes :

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 26 juin 2002

AVIS DE LA COMMISSION. 26 juin 2002 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 26 juin 2002 Examen du dossier des spécialités inscrites à compter du 25 février 2001 (avis de renouvellement - JO du 5 avril 2001)

Plus en détail

Helicobacter. Pr ag Zribi Miled Meriam 4 ème année pharmacie

Helicobacter. Pr ag Zribi Miled Meriam 4 ème année pharmacie Helicobacter Pr ag Zribi Miled Meriam 4 ème année pharmacie 1 Historique Histoire des animaux observation de bactéries spiralées au sein de l estomac (milieu stérile??/acidité gastrique) Bizzozer Salmon

Plus en détail

NOTICE. LANSOPRAZOLE ACTAVIS 15 mg, gélule gastro résistante Lansoprazole

NOTICE. LANSOPRAZOLE ACTAVIS 15 mg, gélule gastro résistante Lansoprazole 12/16/2015 Notice patient NOTICE ANSM Mis à jour le : 29/07/2013 Dénomination du médicament Encadré LANSOPRAZOLE ACTAVIS 15 mg, gélule gastro résistante Lansoprazole Veuillez lire attentivement l'intégralité

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 8 juillet 2009

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 8 juillet 2009 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 8 juillet 2009 HELICOBACTER TEST INFAI POUR LES ENFANTS AGES DE 3 à 11 ANS 45 mg, poudre pour solution buvable Pot (polystyrène) B/1, avec kit de diagnostic (CIP : 383

Plus en détail

Traitement de l infection à. Helicobacter pylori en. Algérie

Traitement de l infection à. Helicobacter pylori en. Algérie Traitement de l infection à Helicobacter pylori en Algérie N. Matougui 1-2, D. Boutarene 1-2,ML. Boudjella 1-2, F. Mouffok 2, A. Bouhadef 2, K Bouzid 1-2. Touchène B 1-2 1 Service de Médecine Interne,

Plus en détail

Dyspepsie : Quand et comment l'explorer?

Dyspepsie : Quand et comment l'explorer? 14 è me c o n g r è s n a t i o n a l d e l a S o c i é t é M a r o c a i n e d e n d o s c o p i e d i g e s t i v e «S M E D» Dyspepsie : Quand et comment l'explorer? Les 13 et 14 Mai 2016 Pr F. HADDAD,

Plus en détail

LISEZ CE DOCUMENT POUR ASSURER UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFICACE DE VOTRE MÉDICAMENT RENSEIGNEMENTS POUR LES PATIENTS SUR LES MÉDICAMENTS

LISEZ CE DOCUMENT POUR ASSURER UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFICACE DE VOTRE MÉDICAMENT RENSEIGNEMENTS POUR LES PATIENTS SUR LES MÉDICAMENTS LISEZ CE DOCUMENT POUR ASSURER UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFICACE DE VOTRE MÉDICAMENT RENSEIGNEMENTS POUR LES PATIENTS SUR LES MÉDICAMENTS Pr Sandoz Lansoprazole Lansoprazole en capsules à libération

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 18 janvier 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 18 janvier 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 18 janvier 2006 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans à compter du 05/08/2000 par arrêté du 16/12/2000 CYTOTEC 200 microgrammes, comprimé

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DE BONNE PRATIQUE LES ANTISECRETOIRES GASTRIQUES CHEZ L ADULTE

RECOMMANDATIONS DE BONNE PRATIQUE LES ANTISECRETOIRES GASTRIQUES CHEZ L ADULTE RECOMMANDATIONS DE BONNE PRATIQUE LES ANTISECRETOIRES GASTRIQUES CHEZ L ADULTE Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé 143-147 boulevard Anatole France 93285 Saint- Denis Cedex PRINCIPAUX

Plus en détail

INFORMATIONS DESTINÉES AU CONSOMMATEUR INFORMATIONS IMPORTANTES À LIRE. (capsules d oméprazole à libération retardée) Norme Pro Doc

INFORMATIONS DESTINÉES AU CONSOMMATEUR INFORMATIONS IMPORTANTES À LIRE. (capsules d oméprazole à libération retardée) Norme Pro Doc INFORMATIONS DESTINÉES AU CONSOMMATEUR INFORMATIONS IMPORTANTES À LIRE Pr OMEPRAZOLE (capsules d oméprazole à libération retardée) Norme Pro Doc Veuillez lire attentivement cette notice. Elle contient

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 24 avril Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de trois ans

AVIS DE LA COMMISSION. 24 avril Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de trois ans COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 24 avril 2002 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de trois ans par arrêté du 19 octobre 1998 - (J.O. du 28

Plus en détail

A propos de l Incertitude diagnostique. une méthode pour gérer le risque d'erreur diagnostique

A propos de l Incertitude diagnostique. une méthode pour gérer le risque d'erreur diagnostique A propos de l Incertitude diagnostique une méthode pour gérer le risque d'erreur diagnostique Julie Chouilly, Damien Jouteau Pour commencer, un cas clinique Mr J. 45 ans, commercial en déplacement, fumeur,

Plus en détail

Les pathologies gastro-intestinales

Les pathologies gastro-intestinales Cours 27 avril 2009 Les pathologies gastro-intestinales I. Généralités : A. La consultation : Le médecin doit avant tout déterminer l origine de la plainte du patient. L anamnèse : On recueille les informations

Plus en détail

CONTRE LES CANCERS VOS CONSEILS DÉPISTAGE

CONTRE LES CANCERS VOS CONSEILS DÉPISTAGE CONTRE LES CANCERS VOS CONSEILS DÉPISTAGE SE FAIRE DÉPISTER POUR MIEUX SOIGNER OU ÉVITER UN CANCER LE DÉPISTAGE DES CANCERS, UNE CHANCE > SE FAIRE DÉPISTER POUR MIEUX SOIGNER OU ÉVITER UN CANCER Le dépistage

Plus en détail

LISEZ CE DOCUMENT POUR ASSURER UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DE VOTRE MÉDICAMENT RENSEIGNEMENTS POUR LES PATIENTS SUR LES MÉDICAMENTS

LISEZ CE DOCUMENT POUR ASSURER UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DE VOTRE MÉDICAMENT RENSEIGNEMENTS POUR LES PATIENTS SUR LES MÉDICAMENTS LISEZ CE DOCUMENT POUR ASSURER UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DE VOTRE MÉDICAMENT RENSEIGNEMENTS POUR LES PATIENTS SUR LES MÉDICAMENTS Pr PREVACID lansoprazole en capsules à libération prolongée

Plus en détail

Modalités de remboursement des inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) dans une perspective d usage optimal - à l intention des prescripteurs

Modalités de remboursement des inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) dans une perspective d usage optimal - à l intention des prescripteurs Modalités de des inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) dans une perspective d usage optimal - à l intention des prescripteurs Quel est le contexte des modalités? Les IPP figurent parmi les médicaments

Plus en détail

BALLON GASTRIQUE. Le premier dispositif de perte pondérale au monde ne nécessitant pas d'intervention 2015 ALLURION TECHNOLOGIES CONFIDENTIEL

BALLON GASTRIQUE. Le premier dispositif de perte pondérale au monde ne nécessitant pas d'intervention 2015 ALLURION TECHNOLOGIES CONFIDENTIEL BALLON GASTRIQUE Le premier dispositif de perte pondérale au monde ne nécessitant pas d'intervention BALLON GASTRIQUE Elipse : ni intervention chirurgicale, ni endoscopie, ni anesthésie 1 2 3 4 Elipse

Plus en détail

Et si c était Helicobacter pylori?

Et si c était Helicobacter pylori? DOSSIER DE PRESSE 20 à 50 % des français ont une infection chronique de l estomac et l ignorent (1). Et si c était Helicobacter pylori? (1) Prise en charge thérapeutique de l éradication de Helicobacter

Plus en détail

HELICOBACTER EN 2016 DIAGNOSTIC ET PRISE EN CHARGE. Dr LOEVE

HELICOBACTER EN 2016 DIAGNOSTIC ET PRISE EN CHARGE. Dr LOEVE HELICOBACTER EN 2016 DIAGNOSTIC ET PRISE EN CHARGE Dr LOEVE Samedi 16 janvier 2015 QCM 1 Quelle est la prevalence mondiale d infection à helicobacter pylori? A B C D E 10% 30% 50% 70% 90% 2 QCM 1: réponse(s)

Plus en détail

VACCINATIONS. Amboise, le 10 septembre Claire Hassen-Khodja, Interne de Santé Publique au CHU de Tours

VACCINATIONS. Amboise, le 10 septembre Claire Hassen-Khodja, Interne de Santé Publique au CHU de Tours VACCINATIONS Amboise, le 10 septembre 2012 Claire Hassen-Khodja, Interne de Santé Publique au CHU de Tours Historique Première vaccination humaine avec un virus atténué : contre la rage en juillet 1885

Plus en détail

RGO et traitements par IPP chez les sujets âgés

RGO et traitements par IPP chez les sujets âgés RGO et traitements par IPP chez les sujets âgés Les questions autour du RGO Histoire naturelle? Physiopathologie? Symptômes? Diagnostic? Test thérapeutique aux IPP? Traitement symptomatique? Traitement

Plus en détail

Dyspepsie fonctionnelle : Avancées physiopathologiques

Dyspepsie fonctionnelle : Avancées physiopathologiques UMR-1073 Dyspepsie fonctionnelle : Avancées physiopathologiques Philippe Ducrotté (CHU Rouen) Journée de Pathologie Fonctionnelle ALGER 30/05/2013 Dyspepsie fonctionnelle Inconfort ou douleur de la région

Plus en détail

Les questions autour du RGO. Histoire naturelle 30/01/2014

Les questions autour du RGO. Histoire naturelle 30/01/2014 Les questions autour du RGO RGO et traitements par IPP chez les sujets âgés Histoire naturelle? Physiopathologie? Symptômes? Diagnostic? Test thérapeutique aux IPP? Traitement symptomatique? Traitement

Plus en détail

Stress, alimentation et génétique

Stress, alimentation et génétique PROBLÈMES DIGESTIFS Stress, alimentation et génétique NOTRE ENQUÊTE 3 022 réponses en Belgique Les problèmes digestifs apparaissent sous diverses formes : ballonnements, renvois, mais aussi constipation

Plus en détail

Vous êtes à risque. Vous prenez un inhibiteur de pompe à protons (IPP) : ReCaD

Vous êtes à risque. Vous prenez un inhibiteur de pompe à protons (IPP) : ReCaD Vous êtes à risque Vous prenez un inhibiteur de pompe à protons (IPP) : Dexlansoprazole (Dexilant ) Ésoméprazole (Nexium ) Oméprazole (Losec, Olex ) Lansoprazole (Prevacid, Prevacid Fast Tab ) Pantoprazole

Plus en détail

utilisation. LISTE II (tableau C)

utilisation. LISTE II (tableau C) 10mg FORMES ET PRÉSENTATIONS: Gastral 10 mg: microgranules gastrorésistants en gélule à 10 mg: boîte de 7 et de 14 gélules. Gastral 20 mg: microgranules gastrorésistants en gélule à 20 mg: boîte de 8,

Plus en détail

Anatomie Pathologique

Anatomie Pathologique Anatomie Pathologique 5 cours magistraux Œsophage estomac Intestin grêle et colon Foie Voies biliaires et pancréas Tumeurs digestives 1 ED 2h à préparer : 5 observations, en ligne 3 semaines avant Répondre

Plus en détail

Bien vous soigner. avec des médicaments disponibles sans ordonnance. Juin Brûlures d estomac et remontées acides

Bien vous soigner. avec des médicaments disponibles sans ordonnance. Juin Brûlures d estomac et remontées acides Bien vous soigner avec des médicaments disponibles sans ordonnance Juin 2011 Brûlures d estomac et remontées acides Brûlures d estomac et remontées acides Ce qu il faut savoir Principalement lié à un mauvais

Plus en détail

Dyspepsie fonctionnelle Démarche diagnostique

Dyspepsie fonctionnelle Démarche diagnostique QUATRIEME JOURNEE ANNUELLE AUTOUR de la PATHOLOLOGIE FONCTIONNELLE DIGESTIVE Dyspepsie fonctionnelle Démarche diagnostique Objectifs: Définir la dyspepsie et les sous groupes Connaitre les causes de la

Plus en détail

LISEZ CE DOCUMENT POUR ASSURER UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DE VOTRE MÉDICAMENT RENSEIGNEMENTS POUR LES PATIENTS SUR LES MÉDICAMENTS

LISEZ CE DOCUMENT POUR ASSURER UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DE VOTRE MÉDICAMENT RENSEIGNEMENTS POUR LES PATIENTS SUR LES MÉDICAMENTS LISEZ CE DOCUMENT POUR ASSURER UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DE VOTRE MÉDICAMENT RENSEIGNEMENTS POUR LES PATIENTS SUR LES MÉDICAMENTS Pr PREVACID FasTab lansoprazole en comprimés à libération

Plus en détail

Mieux informé sur les troubles gastrointestinaux

Mieux informé sur les troubles gastrointestinaux Information destinée aux patients Mieux informé sur les troubles gastrointestinaux Les médicaments à l arc-en-ciel Tous les guides de Mepha sont disponibles sur www.mepha.ch Pour pouvoir scanner le «QR-Code»

Plus en détail

Dismenol Dolo 200/- forte 400

Dismenol Dolo 200/- forte 400 Dismenol Dolo 200/- forte 400 MERZ PHARMA OEMéd Qu est-ce que Dismenol Dolo 200/Dismenol Dolo forte 400 et quand est-il utilisé? Dismenol Dolo 200/Dismenol Dolo forte 400 contient le principe actif ibuprofène.

Plus en détail

Infections Urinaires et Spina Bifida

Infections Urinaires et Spina Bifida Infections Urinaires et Spina Bifida LEXIQUE Micro- organisme : tout organisme de très petite taille visible exclusivement au microscope. Le micro- organisme sont très nombreux et appartiennent à des espèces

Plus en détail

LISEZ CE DOCUMENT POUR ASSURER UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DE VOTRE MÉDICAMENT RENSEIGNEMENTS POUR LES PATIENTS SUR LES MÉDICAMENTS

LISEZ CE DOCUMENT POUR ASSURER UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DE VOTRE MÉDICAMENT RENSEIGNEMENTS POUR LES PATIENTS SUR LES MÉDICAMENTS LISEZ CE DOCUMENT POUR ASSURER UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DE VOTRE MÉDICAMENT RENSEIGNEMENTS POUR LES PATIENTS SUR LES MÉDICAMENTS Pr PREVACID FasTab lansoprazole en comprimés à libération

Plus en détail

Prise en charge des troubles gastriques

Prise en charge des troubles gastriques Prise en charge des troubles gastriques Février 2009 Table des matières Messages essentiels... 2 Résumé et conclusions... 3 1. Définition et épidémiologie... 7 2. Evolution naturelle objectifs du traitement...

Plus en détail

Douleur abdominale chez l enfant et Helicobacter pylori

Douleur abdominale chez l enfant et Helicobacter pylori Douleur abdominale chez l enfant et Helicobacter pylori Mostefa MOUBRI CHU Hussein Dey - Alger Constantine - 24 Octobre 2013 Nesrine 9 ans Consulte pour épigastralgies Antécédents familiaux: - Père ulcéreux.

Plus en détail

Sémiologie œsophagienne et gastrique. Dr TERNIFI

Sémiologie œsophagienne et gastrique. Dr TERNIFI Sémiologie œsophagienne et gastrique Dr TERNIFI I) Généralités Tout d abord l aspect nutritionnel avec le poids du patient est très important. Dans certains cas comme par exemple la dysphagie on a certains

Plus en détail

INFORMATIONS DESTINÉES AU CONSOMMATEUR

INFORMATIONS DESTINÉES AU CONSOMMATEUR INFORMATIONS IMPORTANTES À LIRE Pr APO-OMEPRAZOLE (Capsules d'oméprazole à libération retardée) Veuillez lire attentivement cette notice. Elle contient des informations générales sur APO- OMEPRAZOLE qui

Plus en détail

IMMUNITE ET SYSTEME IMMUNITAIRE :

IMMUNITE ET SYSTEME IMMUNITAIRE : IMMUNITE ET SYSTEME IMMUNITAIRE : INTRODUCTION : Quelles sont les différentes sortes de micro-organismes présents dans notre environnement? (Activité 1) Observation microscopique de différents microbes

Plus en détail

LA LETTRE D ACTUALITÉS

LA LETTRE D ACTUALITÉS LA LETTRE D ACTUALITÉS N 151 - Mai 2015 SOMMAIRE Infections à Helicobacter pylori 1) Sources - transmission - prévalence 2) Physiopathologie 3) Prise en charge 4) Quizz Le mot de la rédaction En France,

Plus en détail

QCM. Quels sont les mécanismes impliqués dans la physiopathologie de l ulcère gastrique?

QCM. Quels sont les mécanismes impliqués dans la physiopathologie de l ulcère gastrique? QCM Quels sont les mécanismes impliqués dans la physiopathologie de l ulcère gastrique? - Gastrite antrale à H pylori - Pangastrite à H pylori - Hypersécrétion acide gastrique - Baisse de la gastroprotection

Plus en détail

Cas clinique

Cas clinique Cas clinique Une femme de 33 ans a consulté pour des épigastralgies d apparition aigues remontant à une semaine. Il s agit d une douleur continue irradiant vers le dos, ne varie pas avec la position ou

Plus en détail

Chapitre J : la réponse innée = réaction inflammatoire aiguë. > Des centaines de bactéries sur cette aiguille

Chapitre J : la réponse innée = réaction inflammatoire aiguë. > Des centaines de bactéries sur cette aiguille Chapitre J : la réponse innée = réaction inflammatoire aiguë Face au monde microbien dans lequel nous vivons, notre organisme a su développer des barrières naturelles permettant de limiter l entrée des

Plus en détail

PREVALENCE ET DIAGNOSTIC DU REFLUX GASTRO- OESOPHAGIEN - PLACE DE L ENDOSCOPIE ET DE LA PH-METRIE

PREVALENCE ET DIAGNOSTIC DU REFLUX GASTRO- OESOPHAGIEN - PLACE DE L ENDOSCOPIE ET DE LA PH-METRIE 1 PREVALENCE ET DIAGNOSTIC DU REFLUX GASTRO- OESOPHAGIEN - PLACE DE L ENDOSCOPIE ET DE LA PH-METRIE Dr Estelle SIRACH Service de Gastroentérologie et Nutrition CHU Rangueil TSA 50032 31059 Toulouse cedex

Plus en détail

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale + Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive ED DCEM1 20 octobre 2008 patient médecin en charge du patient

Plus en détail

STI réalités. Chlamydia. fsdfs

STI réalités. Chlamydia. fsdfs Chlamydia Par quoi c est causé? La chlamydia est une infection transmissible sexuellement (ITS); elle est causée par une bactérie : la chlamydia trachomatis. Cette ITS est très répandue parmi les adolescent(e)

Plus en détail

Je comprends ce qu'est un herpès et comment il se

Je comprends ce qu'est un herpès et comment il se Je comprends ce qu'est un herpès et comment il se propage Les infections à herpès virus sont des infections bénignes et fréquentes qui concernent la peau et les muqueuses de l enfant comme de l adulte.

Plus en détail

DOULEURS ABDOMINALES CHRONIQUES DE L'ENFANT

DOULEURS ABDOMINALES CHRONIQUES DE L'ENFANT DOULEURS ABDOMINALES CHRONIQUES DE L'ENFANT Le site du Docteur Oussama ABOU AMARA Adresse du site : www.docvadis.fr/pediatre.abouamara.toulouse Les douleurs abdominales chroniques ou récidivantes sont

Plus en détail

Prise en charge de la dyspepsie et du RGO n 12 /

Prise en charge de la dyspepsie et du RGO n 12 / Bien que les de la dyspepsie et du reflux gastro-œsophagien (RGO, en engl. GERD) puissent se recouper, ces maladies sont considérées comme deux entités distinctes. Dyspepsie On parle de troubles dyspeptiques

Plus en détail

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale + Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive ED DCEM1 23 octobre 2006 patient médecin en charge du patient

Plus en détail

Prise en charge de l'hélicobacter pylori en Dr Isabelle Bueres Dominguez 25 Octobre ans de la Clinique Saint Luc Bouge

Prise en charge de l'hélicobacter pylori en Dr Isabelle Bueres Dominguez 25 Octobre ans de la Clinique Saint Luc Bouge Prise en charge de l'hélicobacter pylori en 2014 Dr Isabelle Bueres Dominguez 25 Octobre 2014 40 ans de la Clinique Saint Luc Bouge Helicobacter pylori : histoire En 1875 : découverte d'une bactérie hélicoïdale

Plus en détail

Contre quelles hépatites existe-t-il un. Il existe aujourd hui des vaccins contre les hépatites A et B. Pourquoi se faire vacciner contre l hépatite

Contre quelles hépatites existe-t-il un. Il existe aujourd hui des vaccins contre les hépatites A et B. Pourquoi se faire vacciner contre l hépatite Hépatites : je comprends pourquoi et quand me faire vacciner 5 000 nouvelles contaminations par le virus de l hépatite B surviennent tous les ans en France, alors qu il existe un moyen sûr et efficace

Plus en détail

Maux d'estomac et ulcères PDF - Télécharger, Lire TÉLÉCHARGER LIRE ENGLISH VERSION DOWNLOAD READ. Description

Maux d'estomac et ulcères PDF - Télécharger, Lire TÉLÉCHARGER LIRE ENGLISH VERSION DOWNLOAD READ. Description Maux d'estomac et ulcères PDF - Télécharger, Lire TÉLÉCHARGER LIRE ENGLISH VERSION DOWNLOAD READ Description La gastrite est une inflammation de la muqueuse de l'estomac, qui se. la paroi de l'estomac

Plus en détail

Item n 290 : Gastrite et maladie ulcéreuse gastroduodénale

Item n 290 : Gastrite et maladie ulcéreuse gastroduodénale ENSEIGNEMENT D HEPATO-GASTROENTEROLOGIE Item n 290 : Gastrite et maladie ulcéreuse gastroduodénale Vendredi 10 décembre 2010 Faculté de Médecine Lyon-Sud Charles Mérieux Pr S NANCEY stephane.nancey@chu-lyon.fr

Plus en détail

Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé 1

Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé 1 HELI-KIT 75 mg, poudre pour solution buvable Rapport public d évaluation (juin 2006) INTRODUCTION Le 29 mai 1997, une Autorisation de Mise sur le Marché a été octroyée au laboratoire MAYOLY SPINDLER pour

Plus en détail

Brûlures d estomac : évitez à tout prix ce médicament. Ce médicament est certainement le prochain scandale sanitaire.

Brûlures d estomac : évitez à tout prix ce médicament. Ce médicament est certainement le prochain scandale sanitaire. Brûlures d estomac : évitez à tout prix ce médicament Chers amis de la santé globale, Ce médicament est certainement le prochain scandale sanitaire. Depuis 2009, il est en vente libre. Des centaines de

Plus en détail

Flector/Flector Retard est un anti-inflammatoire non stéroïdien, ayant des propriétés antiinflammatoires

Flector/Flector Retard est un anti-inflammatoire non stéroïdien, ayant des propriétés antiinflammatoires Flector/- Retard Comprimés Qu est ce que Flector/- Retard et quand est-il utilisé? Flector/Flector Retard est un anti-inflammatoire non stéroïdien, ayant des propriétés antiinflammatoires et analgésiques.

Plus en détail

Prise en charge de la dyspepsie fonctionnelle. S Bruley des Varannes

Prise en charge de la dyspepsie fonctionnelle. S Bruley des Varannes Prise en charge de la dyspepsie fonctionnelle S Bruley des Varannes Conflits d Intérêt Stanislas Bruley des Varannes CHU Nantes Janssen Astra Zeneca IPRAD Xenoport Céphalon Mayoly Spindler, Given Imaging

Plus en détail

Pathologies digestives

Pathologies digestives Pathologies digestives Plan du cours Indications de la FOGD en gériatrie Traitements IPP et recommandations RGO UGD H. pylori CAT devant cytolyse et cholestase Hépatite médicamenteuse, virale Obstacles

Plus en détail

Borréliose de Lyme tardive quand y penser? Conduite à tenir?

Borréliose de Lyme tardive quand y penser? Conduite à tenir? Borréliose de Lyme tardive quand y penser? Conduite à tenir? Professeur Yves Hansmann Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Borréliose de Lyme tardive :

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 18 décembre 2002

AVIS DE LA COMMISSION. 18 décembre 2002 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 18 décembre 2002 INEXIUM 20 mg et 40 mg, comprimés gastro-résistants (Boîtes de 7, 14 et 28 comprimés) Laboratoires ASTRAZENECA

Plus en détail

BROCHURE D INFORMATION DESTINEE AUX PATIENTS SEVELAMER CARBONATE 800 mg, comprimé pelliculé

BROCHURE D INFORMATION DESTINEE AUX PATIENTS SEVELAMER CARBONATE 800 mg, comprimé pelliculé BROCHURE D INFORMATION DESTINEE AUX PATIENTS SEVELAMER CARBONATE 800 mg, comprimé pelliculé Quel est l'objectif de cette brochure? Votre médecin vous a prescrit Sevelamer Carbonate. Ce document est destiné

Plus en détail

Actualités de l'uegw 2012 : estomac

Actualités de l'uegw 2012 : estomac > 2 èmes SOIREES EUROPEENNES < DE LA SFED Actualités de l'uegw 2012 : estomac Professeur Michel Robaszkiewicz, Brest Dissection sous muqueuse gastrique Étude randomisée comparant la procédure standard

Plus en détail

QCM. Niveau : Troisième. Thème : Risque infectieux et protection de l'organisme

QCM. Niveau : Troisième. Thème : Risque infectieux et protection de l'organisme QCM Niveau : Troisième Thème : Risque infectieux et protection de l'organisme Pour chaque question, il vous est donné quatre propositions A, B, C et D. Une, deux ou trois propositions peuvent être exactes.

Plus en détail

Mieux prendre ses médicaments lorsque l on est âgé. D HUCHON BÉCEL Pharmacien Hôpital Joffre Dupuytren

Mieux prendre ses médicaments lorsque l on est âgé. D HUCHON BÉCEL Pharmacien Hôpital Joffre Dupuytren Mieux prendre ses médicaments lorsque l on est âgé D HUCHON BÉCEL Pharmacien Hôpital Joffre Dupuytren 1 Pourquoi la personne âgée est elle vulnérable aux médicaments Les personnes âgées peuvent avoir plusieurs

Plus en détail

BROCHURE D INFORMATION

BROCHURE D INFORMATION INFORMATION PATIENTS Sévélamer Carbonate Sandoz 800 mg comprimé pelliculé BROCHURE D INFORMATION DESTINÉE AUX PATIENTS QUEL EST L OBJECTIF DE CETTE BROCHURE? Votre médecin vous a prescrit SEVELAMER CARBONATE

Plus en détail

Partie 3 : Risque Infectieux et protection de l'organisme

Partie 3 : Risque Infectieux et protection de l'organisme Partie 3 : Risque Infectieux et protection de l'organisme Chapitre 1 : Se protéger des microbes I Des microbes dans notre environnement L'organisme est constamment confronté à des micro-organismes variés

Plus en détail

DYSPEPSIE. Maladie ulcéreuse et reflux Prise en charge en Monsieur A, 43 ans. Prise en charge

DYSPEPSIE. Maladie ulcéreuse et reflux Prise en charge en Monsieur A, 43 ans. Prise en charge Monsieur A, 43 ans consulte pour douleurs épigastriques Maladie ulcéreuse et reflux Prise en charge en 2012 Jean-Louis Frossard Service d hépato-gastro-entérologie HUG Jean-Luc Reny Service de médecine

Plus en détail

Item n 290 : Gastrite et maladie ulcéreuse gastroduodénale

Item n 290 : Gastrite et maladie ulcéreuse gastroduodénale ENSEIGNEMENT D HEPATO-GASTROENTEROLOGIE Item n 290 : Gastrite et maladie ulcéreuse gastroduodénale Vendredi 10 décembre 2010 Faculté de Médecine Lyon-Sud Charles Mérieux Pr S NANCEY stephane.nancey@chu-lyon.fr

Plus en détail

REFLUX VÉSICO-URÉTÉRAL (RVU) chez l enfant. Plaquette pour les patients et les parents

REFLUX VÉSICO-URÉTÉRAL (RVU) chez l enfant. Plaquette pour les patients et les parents REFLUX VÉSICO-URÉTÉRAL (RVU) chez l enfant Plaquette pour les patients et les parents TM Comprendre le RVU? Votre enfant est porteur d un reflux vésico-urétéral (RVU). Il existe des traitements qui aident

Plus en détail