Anti-Inflammatoires Non stéroïdiens

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Anti-Inflammatoires Non stéroïdiens"

Transcription

1 Pharmacologie Clinique des Anti-Inflammatoires Non stéroïdiens Effets indésirables Aude FERRAN

2 Plan Toxicité digestive Ulcères» Physiopathologie : effets locaux et systémiques» Cas du cheval Augmentation de la perméabilité de l intestin grêle Toxicité rénale Toxicité hépatique Autres effets indésirables Toxicité cardio-vasculaire Troubles de l ossification Gestation Interactions médicamenteuses

3 Effets indésirables des AINS sur le tractus digestif

4 Toxicité digestive des AINS - Nausée / vomissement - Diarrhée - Anorexie - Douleur Pas toujours associés à la formation d un ulcère - Ulcères/ perforation : cavité buccale (VO), estomac, intestin Vomissements et diarrhées sont les principales causes d interruption de traitements chez le chien

5 Ulcère gastrique Symptômes: Hématémèse Anémie Mélena Peut être non douloureux (diagnostic difficile) Remarque : Chez le chien, les ulcères induits par les AINS sont principalement situés au niveau du duodénum proximal et pylore

6 Ulcère gastrique Normal Ulcère gastique Adapted from Atlas of Clinical Gastroenterology ed. Mislewcz et al

7 Facteurs de protection Couche de mucus HCl Pepsine Couche de Bicarbonate Prostaglandines Environnement neutre Cellules épitheliales Irrigation sanguine Turnover cellules Débit sanguin Production de Bicarbonate Muqueuse gastrique Production de prostaglandines (PGI2/PGE2) Production de Mucus

8 Facteurs de protection Couche de mucus AINS Irritation locale (voie orale ou bile (intestin)) Acide gastrique Pepsine Couche de Bicarbonate Prostaglandines Neutral environment Cellules épitheliales Irrigation sanguine Turnover cellules Débit sanguin Production de Bicarbonate Production de leucotriènes proinflammatoires Production de prostaglandines (PGI2/PGE2) AINS Action systémique Production de Mucus

9 Mécanismes des effets ulcérigènes 1 - effets locaux Irritation locale par les AINS eux-mêmes Destruction de Mucus Bicarbonates cellules épithéliales Possibles après VO : cavité buccale, estomac, intestin grêle Administration parentérale : intestin grêle et gros intestin (cf cycle entéro-hépatique)

10 Mécanismes des effets ulcérigènes 2 - effets systémiques Interférence des AINS avec les processus physiologiques de protection de la muqueuse gastrique (inhibition de la synthèse des PG) Diminution de sécrétion du mucus gastrique sécrétion du bicarbonate multiplication des cellules de remplacement Accumulation des leucotriènes pro-inflammatoires Possibles quelle que soit la voie d administration

11 Toxicité digestive des AINS Les effets digestifs sont liés à l inhibition de COX-1 (diminution de synthèse de PGE2 et PGI2) Hypothèse: Les COX-2 sélectifs seraient dénués d effets indésirables digestifs (approuvés à partir de 1998 chez l homme) = FAUX

12 Délai d apparition des ulcères Célécoxib vs. Ibuprofène & Diclofenac Différences non significatives Ibuprofène Diclofenac Celecoxib ATTENTION: aspirine induit bien plus d ulcères que les autres AINS

13 Toxicité digestive des AINS Les COX-2 sélectifs inhibent (comme les autres AINS) la cicatrisation des ulcères Diminution PGE2 Diminution VEGF Diminution de l angiogénese Ulcères iatrogènes possibles avec n importe quel AINS

14 Toxicité digestive des AINS Manque d études contrôlées comparant les principes actifs! Quelques exemples : Pour le méloxicam (COX-2 préférentiel), la fréquence des effets indésirables GI a conduit a une réduction de dose de 0.2 à 0.1 mg/kg Firocoxib, carprofène et etodolac ont même incidence de vomissement et anorexie. Moins de diarrhées pour firocoxib vs carprofène/etodolac. Pas de différences carprofène, méloxicam, kétoprofène Une autre étude a montré que le carprofène serait mieux toléré que etodolac, kétoprofène, flunixine

15 Les ulcères chez le cheval Grande fréquence des ulcères chez le cheval (66 % des chevaux et 80% des chevaux à l entraînement) Nombreux ulcères non liés à l usage des AINS AINS Ulcères Spontanés Zone glandulaire Zone non glandulaire + +++

16 Les zones muqueuses M. oesophagienne: non glandulaire M. Cardiale & Ligne suturale (Margo plicatus) M. Fundique ou peptique M. antrale

17 Les ulcères chez le cheval Ulcères du colon dorsal droit Très mauvais pronostic Colique, diarrhée Entéropathie avec perte de protéines (hypoalbuminémie) Principalement provoqués par une dose trop élevée de PBZ mais possible à doses normales Poulains Attention: plus sensibles aux ulcères Privilégier méloxicam et firocoxib

18 Prophylaxie et traitement des ulcères Information des propriétaires Précautions Donner l AINS avec les repas (limite l irritation locale) Respect du schéma posologique (la toxicité est dose-dépendante) Choix de l AINS Prophylaxie

19 Prophylaxie et traitement des ulcères Prostaglandine de substitution Misoprostol (2 à 5 µg/kg/8h) analogue de PGE1» Efficace mais mal toléré Blocage de la sécrétion acide Inhibiteurs pompe Na + /H +» Oméprazole (0.5 à 1 mg/j) surtout effet préventif Antagonistes des récepteurs H2» cimétidine : diminution de l acidité

20 Action des AINS sur la perméabilité intestinale en cas d ischémie-reperfusion du grêle En cas d ischémie (chirurgie, coliques) de l intestin grêle, on observe une rupture de la fonction de barrière de l intestin COX-1 serait nécessaire à cette fonction de barrière Les AINS inhibant COX-1 ralentiraient la cicatrisation de la muqueuse intestinale (ex : flunixine meglumine vs firocoxib/meloxicam)

21 Effets indésirables des AINS sur le rein

22 Les effets indésirables des AINS sur le rein Très rares chez les patients n ayant aucune pathologie avant traitement telle que Insuffisance rénale Insuffisance cardiaque Insuffisance hépatique Hypovolémie État pathologique d activation du SNS État pathologique d activation du Système rénine-angiotensine

23 Pathologie rénale Débit sanguin rénal Insuffisance hépatique Insuffisance cardiaque Utilisation de diurétiques Angiotensine II Vasoconstriction Diminution du débit Débit de filtration glomérulaire Maintien du débit Synthèse de PGE2 et PGI2 via cox-1 et cox-2

24 Diminution du débit Vasoconstriction Débit de filtration glomérulaire Maintien du débit Synthèse de PGE2 et PGI2 via cox-1 et cox-2 AINS Pas de différences de toxicité rénale entre COX-1 et COX-2 sélectifs

25 Autres effets sur le rein Synthèse de PGE2 et PGI2 Inhibition des effets de l ADH Inhibition de la réabsorption de Cl -

26 Synthèse de PGE2 et PGI2 AINS Inhibition des effets de l ADH Inhibition de la réabsorption de Cl - Rétention d eau et de Na + Rétention de K + (car moins de Na+ à réabsorber dans tube distal) Risque d œdème surtout si fluidothérapie riche en Na +

27 Les effets indésirables des AINS sur le rein Détérioration de la fonction rénale chez des patients Insuffisants rénaux Insuffisants cardiaques Insuffisants hépatiques Rétention eau/na+ (oedèmes) Hyperkaliémie Interactions médicamenteuses IECA Diurétiques diminution de leurs effets

28 AINS et circulation rénale Les néphropathies dues aux AINS sont souvent réversibles mais des hypoperfusions rénales prolongées conduisent à des nécroses corticales et des défaillances rénales irréversibles

29 Effets indésirables des AINS sur le foie

30 Toxicité hépatique Idiosyncratique (dose-indépendante) Possible pour tous les AINS Peu de données mais probablement très rare Intrinsèque (dose-dépendante) Surtout lors d intoxication (ingestion accidentelle) Pour les patients insuffisants hépatiques, le risque le plus important est une toxicité GI

31 Autres effets indésirables des AINS

32 Toxicité sur le cartilage ou l ossification Peu d études Il semble qu il y ait peu d impact (+ ou -) sur le cartilage d une articulation arthrosique Des données expérimentales suggèrent un retard d ossification MAIS pas de données cliniques fiables sur un retard d ossification lors de fractures chez animaux ou Homme (différents résultats avec différentes molécules)

33 Toxicité cardio-vasculaire Inhibition COX-1 Inhibition COX-2 Inhibition de la synthèse Thromboxane A2 Inhibition de la synthèse Prostacycline (PGI2) Diminution de la coagulation Augmentation de la coagulation

34 Toxicité cardio-vasculaire Toxicité des COXIBS (COX-2 sélectifs) chez l HOMME! Inhibition de PGI2 (antithrombotique) >>> inhibition TXA2 (prothrombotique) AUGMENTATION DU RISQUE DE THROMBOSE Problème majeur chez l homme Rien d équivalent en médecine vétérinaire car pas d infarctus du myocarde chez les animaux domestiques

35 Toxicité cardio-vasculaire Inhibition de l agrégation plaquettaire (cox-1) surtout aspirine car inhibition TXA2>>> PGI2 Fixation irréversible à COX Temps de saignement augmenté =Attention avant chirurgie Remarque : peut aussi être une indication

36 Toxicité lors de gestation Chez le fœtus, risques de: Fermeture du canal artériel Oligohydramnios Dysfonction rénale Chez la mère : Retard de mise-bas

37 Toxicité pour le consommateur Phénylbutazone : risque très rare d anémie aplastique chez l homme = interdite d utilisation chez les animaux de rente

38 Interactions médicamenteuses Les AINS peuvent s opposer à l action des diurétiques (furosémide, thiazidiques, spironolactone) des IECA (ne semblent pas augmenter la tox rénale mais attention à hyperkaliémie) des bêta-bloquants Les AINS augmentent les risques de néphrotoxicité des aminoglycosides Les AINS ont leur action ulcérigène potentialisée par les corticostéroïdes Interaction avec les anticoagulants (augmentation du risque hémorragique) Pas de risque avérés liés à la forte fixation aux protéines plasmatiques (déplacement)

39 Si effets indésirables, n administrer un nouvel AINS qu après disparition des symptômes de toxicité

40 Conclusion générale Choix de l AINS ne dépend pas de la puissance dépend (peu) des effets indésirables attendus Choix en fonction de AMM (espèce, voie, usage aigu ou chronique, ) Coût praticité

Anti-Inflammatoires Non stéroïdiens

Anti-Inflammatoires Non stéroïdiens Pharmacologie Clinique des Anti-Inflammatoires Non stéroïdiens Effets indésirables Aude FERRAN Plan Toxicité digestive Ulcères» Physiopathologie : effets locaux et systémiques» Cas du cheval Augmentation

Plus en détail

Anti-Inflammatoires Non stéroïdiens

Anti-Inflammatoires Non stéroïdiens Pharmacologie Clinique des Anti-Inflammatoires Non stéroïdiens propriétés pharmacocinétiques Aude FERRAN Pharmacocinétique des AINS 1. Administration/Absorption 2. Distribution Accumulation dans les zones

Plus en détail

Les ulcères gastriques. Susana Macieira, dmv Clinicienne en Ambulatoire équin Centre hospitalier universitaire vétérinaire

Les ulcères gastriques. Susana Macieira, dmv Clinicienne en Ambulatoire équin Centre hospitalier universitaire vétérinaire Les ulcères gastriques Susana Macieira, dmv Clinicienne en Ambulatoire équin Centre hospitalier universitaire vétérinaire Vidange gastrique 30 minutes pour le liquide 24h pour le foin Anatomie Cardia

Plus en détail

Prevention des lesions gastro- duodenales induites par les AINS

Prevention des lesions gastro- duodenales induites par les AINS 5 e FORUM Régional Est de l omnipraticien Oum El Bouaghi, le 04 Novembre 2010 Prevention des lesions gastro- duodenales induites par les AINS Dr Y.CHIKHI Service de médecine interne et gastro-entérologie

Plus en détail

Anti-inflammatoires non stéroidiens en pratique quotidienne. A. Tebaibia

Anti-inflammatoires non stéroidiens en pratique quotidienne. A. Tebaibia Anti-inflammatoires non stéroidiens en pratique quotidienne A. Tebaibia Introduction AINS : anti-inflammatoire, analgésique, antipyrétique, AAP AINS : 3-5% prescriptions 20-25% des accidents Information:

Plus en détail

ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT 1 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE Previcox 57 mg comprimés à croquer pour chiens. Previcox 227 mg comprimés à croquer pour chiens. 2. COMPOSITION

Plus en détail

Pharmacothérapie de la douleur

Pharmacothérapie de la douleur Pharmacothérapie de la douleur Comment utiliser les différentes formes de médicaments? Conseils pratiques à l officine 1 Paracétamol en forme mono Toxicité gastrique peu probable Hépatotoxicité: intoxication

Plus en détail

Meloxidolor 5 mg/ml solution injectable pour chiens, chats, bovins et porcins

Meloxidolor 5 mg/ml solution injectable pour chiens, chats, bovins et porcins 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE Meloxidolor 5 mg/ml solution injectable pour chiens, chats, bovins et porcins 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Un ml contient: Principe actif: Méloxicam

Plus en détail

Anti-Inflammatoires Non stéroïdiens

Anti-Inflammatoires Non stéroïdiens Pharmacologie Clinique des Anti-Inflammatoires Non stéroïdiens propriétés pharmacocinétiques Aude FERRAN 1. Administration/Absorption 2. Distribution Accumulation dans les zones inflammées 3. Métabolisme/Elimination

Plus en détail

Item 176 : Prescription et surveillance des diurétiques

Item 176 : Prescription et surveillance des diurétiques Item 176 : Prescription et surveillance des diurétiques Collège des Enseignants de Cardiologie et Maladies Vasculaires Date de création du document 2011-2012 Table des matières ENC :...2 SPECIFIQUE :...2

Plus en détail

UTILISATION ET PRECAUTION D EMPLOI DES AINS Professeur Philippe BERTIN, Chef de Service de Rhumatologie, CHU Limoges Octobre 2009

UTILISATION ET PRECAUTION D EMPLOI DES AINS Professeur Philippe BERTIN, Chef de Service de Rhumatologie, CHU Limoges Octobre 2009 UTILISATION ET PRECAUTION D EMPLOI DES AINS Professeur Philippe BERTIN, Chef de Service de Rhumatologie, CHU Limoges Octobre 2009 Objectifs pédagogiques : 1 ) Connaître les mécanismes d action des AINS

Plus en détail

Les Anti Inflammatoires Non Stéroïdiens

Les Anti Inflammatoires Non Stéroïdiens Université Constantine 3 Faculté de Médecine Les Anti Inflammatoires Non Stéroïdiens Professeur A ZAAMOUCHE Maitre de conférences A Module de thérapeutique 6 ème Année de médecine 1 1 Introduction Les

Plus en détail

charge de la douleur

charge de la douleur Les Antiinflammatoires nonsétoïdiens dans la prise en charge de la douleur Prof. P.M. Tulkens Phien A. Spinewine (M. Clin. Pharm.) Unité de pharmacologie cellulaire et moléculaire Université catholique

Plus en détail

Equilibre sodique et régulation du volume du liquide extracellulaire

Equilibre sodique et régulation du volume du liquide extracellulaire UE MPSfO - Équilibre hydrique, électrolytique et acido-basique du milieu intérieur Chapitre 2 : Equilibre sodique et régulation du volume du liquide extracellulaire Professeur Diane GODIN-RIBUOT Année

Plus en détail

Anticoagulants. Hémostase primaire Coagulation Fibrinolyse Vasoconstriction localisée + agrégation plaquettaire = formation d un thrombus plaquettaire

Anticoagulants. Hémostase primaire Coagulation Fibrinolyse Vasoconstriction localisée + agrégation plaquettaire = formation d un thrombus plaquettaire Anticoagulants I. Antiagrégants plaquettaires 1. Rappel Hémostase primaire Coagulation Fibrinolyse Vasoconstriction localisée + agrégation plaquettaire = formation d un thrombus plaquettaire Formation

Plus en détail

HYPERTENSION ARTERIELLE ET GROSSESSE MC AUMONT. 1) L HTA représente la première cause de morbidité et de mortalité périnatales.

HYPERTENSION ARTERIELLE ET GROSSESSE MC AUMONT. 1) L HTA représente la première cause de morbidité et de mortalité périnatales. HYPERTENSION ARTERIELLE ET GROSSESSE MC AUMONT POINTS IMPORTANTS. 1) L HTA représente la première cause de morbidité et de mortalité périnatales. 2) Physiologiquement, la pression artérielle baisse au

Plus en détail

Prescription des IPP en Gériatrie. Journée interrégionale du DESC de Gériatrie 28 mars 2008 Dr SEITE Florent

Prescription des IPP en Gériatrie. Journée interrégionale du DESC de Gériatrie 28 mars 2008 Dr SEITE Florent Prescription des IPP en Gériatrie Journée interrégionale du DESC de Gériatrie 28 mars 2008 Dr SEITE Florent Inhibiteurs de la pompe à protons Mécanisme d action : Inhibition de H+/K+ ATPase diminution

Plus en détail

RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT Les Direct Healthcare Professional Communications (DHPC) sont des courriers envoyés aux professionnels de la santé par les firmes pharmaceutiques, afin de les informer de risques potentiels apparus lors

Plus en détail

Nouveaux Anti-thrombotiques. Prof. Emmanuel OGER Pharmacovigilance Pharmaco-épidémiologie Faculté de Médecine Université de Rennes 1

Nouveaux Anti-thrombotiques. Prof. Emmanuel OGER Pharmacovigilance Pharmaco-épidémiologie Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Nouveaux Anti-thrombotiques Prof. Emmanuel OGER Pharmacovigilance Pharmaco-épidémiologie Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Classification Antithrombines directes o Ximélagatran EXANTA o Désirudine

Plus en détail

Avis 20 février 2013

Avis 20 février 2013 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 20 février 2013 NAPROSYNE 250 mg, comprimé 1 plaquette thermoformée de 10 comprimés (CIP : 34009 316 843 8 1) NAPROSYNE 500 mg, comprimé 1 plaquette thermoformée de 10

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S Durée de l'épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L'usage de la calculatrice n'est pas autorisé Dès que le sujet

Plus en détail

Mieux informé sur la maladie de reflux

Mieux informé sur la maladie de reflux Information destinée aux patients Mieux informé sur la maladie de reflux Les médicaments à l arc-en-ciel Mise à jour de l'information: septembre 2013 «Maladie de reflux» Maladie de reflux La maladie de

Plus en détail

Item 182 : Accidents des anticoagulants

Item 182 : Accidents des anticoagulants Item 182 : Accidents des anticoagulants COFER, Collège Français des Enseignants en Rhumatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE :...3 I Cruralgie par hématome

Plus en détail

Ulcère gastroduodénal

Ulcère gastroduodénal Ulcère gastroduodénal Table des matières - Présentation du cas 3 - La patiente 4 - Exercice 5 - Traitement avant hospitalisation 6 - Exercice : Indication et Contre-indication (CI) 7 - Résultat de l'examen

Plus en détail

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE TRANSPARENCE 9 mai 2001 METALYSE 10 000 unités, poudre et solvant pour solution injectable Flacon

Plus en détail

Fig 1 : Fonctions schématiques du tube digestif. La digestion 3ème Année 1

Fig 1 : Fonctions schématiques du tube digestif. La digestion 3ème Année 1 Fig 1 : Fonctions schématiques du tube digestif La digestion 3ème Année 1 Fig 2 : Anatomie de la cavité orale La digestion 3ème Année 2 Fig 3 : Dents temporaires et permanentes, coupe longitudinale d une

Plus en détail

27 ème JOURNEE SPORT ET MEDECINE Dr Roukos ABI KHALIL Digne Les Bains 23 novembre 2013

27 ème JOURNEE SPORT ET MEDECINE Dr Roukos ABI KHALIL Digne Les Bains 23 novembre 2013 27 ème JOURNEE SPORT ET MEDECINE Dr Roukos ABI KHALIL Digne Les Bains 23 novembre 2013 Les Nouveaux Anticoagulants Oraux (NACO) dans la maladie thrombo embolique veineuse INTRODUCTION Thrombose veineuse

Plus en détail

Item 182 : Accidents des anticoagulants

Item 182 : Accidents des anticoagulants Item 182 : Accidents des anticoagulants Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Cruralgie par hématome du psoas...1 1. 1 Signes évocateurs d un hématome du psoas devant une cruralgie...

Plus en détail

RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. Dénomination du médicament vétérinaire SOLUTION INJECTABLE POUR BOVINS, CHEVAUX ET PORCS Flunixine méglumine 2. Composition qualitative et quantitative Chaque

Plus en détail

LES ANTI-INFLAMMATOIRES NON STÉROÏDIENS (AINS) Dr jacqueline Azay-Milhau MCU Pharmacologie

LES ANTI-INFLAMMATOIRES NON STÉROÏDIENS (AINS) Dr jacqueline Azay-Milhau MCU Pharmacologie LES ANTI-INFLAMMATOIRES NON STÉROÏDIENS (AINS) Dr jacqueline Azay-Milhau MCU Pharmacologie PLAN Introduction I-Généralités sur l inflammation II- Les médicaments de l inflammation A- Les différents médicaments

Plus en détail

Algorithme d utilisation des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)

Algorithme d utilisation des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) Algorithme d utilisation des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) Édition Conseil du médicament www.cdm.gouv.qc.ca Coordination Anne Fortin, pharmacienne Élaboration Conseil du médicament Fédération

Plus en détail

Nouveaux anti-thrombotiques. Prof. Emmanuel OGER Pharmacovigilance Pharmaco-épidémiologie Faculté de Médecine Université de Rennes 1

Nouveaux anti-thrombotiques. Prof. Emmanuel OGER Pharmacovigilance Pharmaco-épidémiologie Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Nouveaux anti-thrombotiques Prof. Emmanuel OGER Pharmacovigilance Pharmaco-épidémiologie Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Classification Antithrombines directes o Lépirudine REFLUDAN o Désirudine

Plus en détail

Hémostase. Laboratoire d Hématologie Angers. Octobre 2012 Cours IFSI

Hémostase. Laboratoire d Hématologie Angers. Octobre 2012 Cours IFSI Hémostase Laboratoire d Hématologie Angers Octobre 2012 Cours IFSI Introduction (2) Activation simultanée de différentes fonctions biologiques spécifiques ayant des cinétiques différentes, et se succédant

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. SPIDIFEN 400 mg comprimés pelliculés. Ibuprofen

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. SPIDIFEN 400 mg comprimés pelliculés. Ibuprofen NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR SPIDIFEN 400 mg comprimés pelliculés Ibuprofen Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes

Plus en détail

Le VIH et vos reins. Que dois-je savoir au sujet de mes reins? Où sont mes reins? Comment fonctionnent mes reins? Que font mes reins?

Le VIH et vos reins. Que dois-je savoir au sujet de mes reins? Où sont mes reins? Comment fonctionnent mes reins? Que font mes reins? Le VIH et vos reins Le VIH et vos reins Que dois-je savoir au sujet de mes reins? Le VIH peut affecter vos reins et peut parfois causer une maladie rénale. Certains médicaments peuvent être dangereux pour

Plus en détail

Médicaments et grossesse UE11

Médicaments et grossesse UE11 Médicaments et grossesse UE11 Mardi 07 avril 2015 Pr Dominique Breilh Laboratoire de pharmacocinétique et de pharmacie clinique Groupe PK/PD INSERM U1034 et Pharmacie GHS CHU de Bordeaux HISTOIRE DE LA

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Ibuprofen Teva 600 mg comprimés enrobés ibuprofène

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Ibuprofen Teva 600 mg comprimés enrobés ibuprofène Notice NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Ibuprofen Teva 600 mg comprimés enrobés ibuprofène Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. - Gardez cette notice. Vous pourriez

Plus en détail

TRAITEMENTS MEDICAMENTEUX DU DIABETE DE TYPE 2 (Hors Insuline) MAREDIA Dr Marc DURAND

TRAITEMENTS MEDICAMENTEUX DU DIABETE DE TYPE 2 (Hors Insuline) MAREDIA Dr Marc DURAND TRAITEMENTS MEDICAMENTEUX DU DIABETE DE TYPE 2 (Hors Insuline) MAREDIA Dr Marc DURAND PHYSIOPATHOLOGIE DE L HYPERGLYCEMIE DU DT2 Tube digestif Pancréas endocrine α β Tissu adipeux cellules β insuline cellules

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DE BONNE PRATIQUE ANTISECRETOIRES GASTRIQUES CHEZ L ENFANT RECOMMANDATIONS

RECOMMANDATIONS DE BONNE PRATIQUE ANTISECRETOIRES GASTRIQUES CHEZ L ENFANT RECOMMANDATIONS RECOMMANDATIONS DE BONNE PRATIQUE ANTISECRETOIRES GASTRIQUES CHEZ L ENFANT RECOMMANDATIONS PRINCIPAUX MESSAGES Les IPP contrôlent mieux l acidité diurne que l acidité nocturne. Ils doivent être administrés

Plus en détail

Liens d intérêt. Aucun

Liens d intérêt. Aucun U961 Traitement des TVP àla phase aiguëen 2012 Stéphane ZUILY MCU-PH Unité de Médecine Vasculaire CHU de Nancy Centre de compétence régional maladies vasculaires rares Université de Lorraine INSERM U961

Plus en détail

PHARMACOCINETIQUE. Elimination rénale des médicaments

PHARMACOCINETIQUE. Elimination rénale des médicaments PHARMACOCINETIQUE Elimination rénale des médicaments PK administration cible pharmacologique Elimination des médicaments Elimination directe par excrétion: - Rénale - Biliaire Elimination indirecte après

Plus en détail

Reflux gastro-oesophagien

Reflux gastro-oesophagien Reflux gastro-oesophagien Définition: reflux de sécrétions acides de l estomac vers l œsophage Epidémiologie: > 10% de la population Etiologie: - incontinence de la barrière œsogastrique - facteurs favorisants:

Plus en détail

Association canadienne du diabète Lignes directrices de pratique clinique 2013. 10 défis pour le médecin de famille

Association canadienne du diabète Lignes directrices de pratique clinique 2013. 10 défis pour le médecin de famille Association canadienne du diabète Lignes directrices de pratique clinique 2013 10 défis pour le médecin de famille Divulgation de conflits d intérêt potentiel Modérateur / conférencier / comité aviseur

Plus en détail

S o m m a i r e 1. Sémiologie 2. Thérapeutique

S o m m a i r e 1. Sémiologie 2. Thérapeutique Sommaire 1. Sémiologie... 1 Auscultation cardiaque... 1 Foyers d auscultation cardiaque... 1 Bruits du cœur... 1 Souffles fonctionnels... 2 Souffles organiques... 2 Souffle cardiaque chez l enfant... 3

Plus en détail

Clairance de la créatinine basse

Clairance de la créatinine basse Clairance de la créatinine basse Conduite à tenir 17 Janvier 2015 XII ème Rencontre des Amicales de Paris Dr. X. Belenfant Réseau de Néphrologie en Ile de France Service de néphrologie CH Montreuil Clairance

Plus en détail

1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE. Metacam 20 mg/ml solution injectable pour bovins, porcins et chevaux

1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE. Metacam 20 mg/ml solution injectable pour bovins, porcins et chevaux 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE Metacam 20 mg/ml solution injectable pour bovins, porcins et chevaux 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Un ml contient : Substance(s) active(s) : Méloxicam

Plus en détail

Les MEDICAMENTS du DIABETE de TYPE II (hors insuline) : aspects pharmacologiques

Les MEDICAMENTS du DIABETE de TYPE II (hors insuline) : aspects pharmacologiques Les MEDICAMENTS du DIABETE de TYPE II (hors insuline) : aspects pharmacologiques Yves NOUAILLE Service de Pharmacologie, toxicologie et pharmacovigilance CHU de LIMOGES Deuxième Journée Régionale de Pharmacovigilance.

Plus en détail

RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT Fastum 2,5 % Gel 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE 100 g de gel contient 2,5 g de kétoprofène. Pour la liste complète des excipients,

Plus en détail

Dossier : l'estomac Anatomie Pathologie

Dossier : l'estomac Anatomie Pathologie 1 Dossier : l'estomac Anatomie Pathologie 2 L'estomac humain L'estomac est un organe qui fait partie de l'appareil digestif. Il est en forme de poche, et il est situé entre l'œsophage en haut, et le duodénum

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 18 janvier 2012

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 18 janvier 2012 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 18 janvier 2012 ARCOXIA 30 mg, comprimé pelliculé Boîte de 28 Code CIP 387 980.8 Boîte de 98 Code CIP 573 530.9 ARCOXIA 60 mg, comprimé pelliculé Boîte de 28 Code CIP

Plus en détail

E04a - Héparines de bas poids moléculaire

E04a - Héparines de bas poids moléculaire E04a - 1 E04a - Héparines de bas poids moléculaire Les héparines de bas poids moléculaire (HBPM) sont un mélange inhomogène de chaînes polysaccharidiques obtenues par fractionnement chimique ou enzymatique

Plus en détail

Meloxidolor 20 mg/ml solution injectable pour bovins, porcins et chevaux

Meloxidolor 20 mg/ml solution injectable pour bovins, porcins et chevaux 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE Meloxidolor 20 mg/ml solution injectable pour bovins, porcins et chevaux 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Un ml contient: Principe actif: Méloxicam 20

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 15 décembre 2010

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 15 décembre 2010 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 15 décembre 2010 CELEBREX 100 mg, gélule B/30 - Code CIP 354 368.1 CELEBREX 200 mg, gélule B/30- Code CIP 354 370.6 Laboratoire PFIZER Célécoxib Code ATC : M01AH01 Liste

Plus en détail

INSUFFISANCE CARDIAQUE. École de sages-femmes L2 Dr Etienne SAVIN CHU Lariboisière 01 43 89 14 66

INSUFFISANCE CARDIAQUE. École de sages-femmes L2 Dr Etienne SAVIN CHU Lariboisière 01 43 89 14 66 INSUFFISANCE CARDIAQUE École de sages-femmes L2 Dr Etienne SAVIN CHU Lariboisière 01 43 89 14 66 I. DÉFINITION L'insuffisance cardiaque (IC) est l incapacité du coeur à assurer, dans les conditions normales,

Plus en détail

Anti inflammatoires non stéroidiens

Anti inflammatoires non stéroidiens AINS Chef de file : acide acétyl salicylique Vaste famille aux produits chimiquement distincts mais possédant tous des propriétés : Antalgique Antipyrétique Anti-inflammatoire Anti-agrégant plaquettaire

Plus en détail

L OCCLUSION INTESTINALE EN SOINS-PALIATIFS. Renée Dugas MD. Soins-palliatifs, CHUM, Hôpital Notre-Dame

L OCCLUSION INTESTINALE EN SOINS-PALIATIFS. Renée Dugas MD. Soins-palliatifs, CHUM, Hôpital Notre-Dame L OCCLUSION INTESTINALE EN SOINS-PALIATIFS Renée Dugas MD. Soins-palliatifs, CHUM, Hôpital Notre-Dame CONSTIPATION OU OCCLUSION Constipation: c est le passage de selles dures et rares, un effort est requis

Plus en détail

FR NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Air-tal 100 mg comprimés pelliculés Acéclofénac

FR NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Air-tal 100 mg comprimés pelliculés Acéclofénac FR NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Air-tal 100 mg comprimés pelliculés Acéclofénac Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations importantes

Plus en détail

9. Les sécrétions gastriques

9. Les sécrétions gastriques 9. Les sécrétions gastriques Le principal rôle de l'estomac est de transformer les aliments à l'état de chyme semiliquide afin de les rendre acceptables pour l'intestin. L'agent de cette transformation

Plus en détail

MONOGRAPHIE DE PRODUIT

MONOGRAPHIE DE PRODUIT MONOGRAPHIE DE PRODUIT Pr CALDOLOR Ibuprofène pour injection intraveineuse 100 mg/ml Inhibiteur non sélectif de la cyclo-oxygénase Anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) Alveda Pharmaceuticals Inc. 40

Plus en détail

NOTICE NABUCOX 500 mg, comprimé pelliculé Nabumétone

NOTICE NABUCOX 500 mg, comprimé pelliculé Nabumétone NOTICE NABUCOX 500 mg, comprimé pelliculé Nabumétone Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament. Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire.

Plus en détail

B06 - CAT devant une ischémie aiguë des membres inférieurs

B06 - CAT devant une ischémie aiguë des membres inférieurs B06-1 B06 - CAT devant une ischémie aiguë des membres inférieurs L ischémie aiguë est une interruption brutale du flux artériel au niveau d un membre entraînant une ischémie tissulaire. Elle constitue

Plus en détail

LES MEDICAMENTS EN RHUMATOLOGIE roïdiens (AINS)

LES MEDICAMENTS EN RHUMATOLOGIE roïdiens (AINS) LES MEDICAMENTS EN RHUMATOLOGIE * Les anti-inflammatoires inflammatoires non stéro roïdiens (AINS) * Les anti-tnf Nadine OBOA Pharmacien GH Charles FOIX- Jean ROSTAND LES ANTI-INFLAMMATOIRES INFLAMMATOIRES

Plus en détail

Livret des nouveaux anticoagulants oraux. Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation

Livret des nouveaux anticoagulants oraux. Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation Livret des nouveaux anticoagulants oraux Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation DONNÉES DU PATIENT Nom Adresse Tél MÉDECIN TRAITANT Nom Adresse Tél SPÉCIALISTE Nom Hôpital Tél MÉDICAMENT

Plus en détail

La néphropathie aux produits de contraste

La néphropathie aux produits de contraste La néphropathie aux produits de contraste Par Danielle Emond md et Pascale Robert pharm Rimouski, 22 mars 2006 Plan Physiopathologie de la NPC Facteurs de risque Incidence et conséquences de la NPC Méthodes

Plus en détail

Reflux Gastro Oesophagien : diagnostic et traitement. Mathias VIDON

Reflux Gastro Oesophagien : diagnostic et traitement. Mathias VIDON Reflux Gastro Oesophagien : diagnostic et traitement Mathias VIDON Définition Passage d une partie du contenu gastrique dans l oesophage En pratique clinique : symptômes ou lésions oesophagienne en rapport

Plus en détail

ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT SKP FR versie Tolfedine 4% ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT 1 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE TOLFEDINE 4%, solution injectable pour chats et chiens 2. COMPOSITION QUALITATIVE

Plus en détail

CELEBREX 100 MG ET 200 MG, COMPRIME RAPPORT PUBLIC D EVALUATION

CELEBREX 100 MG ET 200 MG, COMPRIME RAPPORT PUBLIC D EVALUATION CELEBREX 100 MG ET 200 MG, COMPRIME RAPPORT PUBLIC D EVALUATION INTRODUCTION Une extension d indication a été octroyée au laboratoire PFIZER le 02 février 2007 pour sa spécialité Celebrex 100 mg et 200

Plus en détail

Hémorragie digestive

Hémorragie digestive Hémorragie digestive Tableau clinique perte de sang : hématémèse, melena, perte de sang rouge par voie basse choc hémorragique anémie chronique ferriprive : voir anémie Anamnèse antécédents de maladie

Plus en détail

Physiologie de la digestion

Physiologie de la digestion Physiologie de la digestion I. Introduction Les besoins alimentaires La sensation de la faim et de la satiété Les apports alimentaires complexes La digestion et l absorption : Rôle du tube dgiestif (appareil

Plus en détail

Attention aux médicaments!

Attention aux médicaments! Enoncé Attention aux médicaments! Vous recevez en consultation, sur demande de son médecin traitant, monsieur H âgé de 82 ans accompagné de son épouse, pour bilan gériatrique. Le patient est inquiet car

Plus en détail

AINS. Tel : Fax :

AINS. Tel : Fax : AINS Ly-Hor HENG lh.heng@free.fr Tel : 04 92 03 76 90 Fax : 04 92 03 76 94 Hôpital Pasteur Service de Pharmacie I. Représentants Plan II. Mécanisme d action - Propriétés pharmacologiques III. Indications

Plus en détail

Hyperalgésie et douleur chronique. Matthieu LANGLOIS Clinique Jouvenet

Hyperalgésie et douleur chronique. Matthieu LANGLOIS Clinique Jouvenet Hyperalgésie et douleur chronique Matthieu LANGLOIS Clinique Jouvenet Contexte clinique Fréquence accrue de la chirurgie 4,5 millions d! interventions par an; 1980-1996 : + 120 % Douleur aiguë intense

Plus en détail

AUDIT MEDICAL. Les indications des agents antiplaquettaires sont-elles respectées? 4 avril 2011 Julie GOEURY

AUDIT MEDICAL. Les indications des agents antiplaquettaires sont-elles respectées? 4 avril 2011 Julie GOEURY AUDIT MEDICAL Les indications des agents antiplaquettaires sont-elles respectées? 4 avril 2011 Julie GOEURY JUSTIFICATIONS ET BASES DE CE TRAVAIL Fréquence de prescription : 3 à 5% de la population française

Plus en détail

DIURETIQUES : PRINCIPES et REGLES D UTILISATION

DIURETIQUES : PRINCIPES et REGLES D UTILISATION DIURETIQUES : PRINCIPES et REGLES D UTILISATION - 1 - Les diurétiques représentent une des classes de médicaments les plus prescrites. Leurs indications principales concernent l hypertension artérielle

Plus en détail

DU Perfectionnement en Anesthésiologie

DU Perfectionnement en Anesthésiologie DU Perfectionnement en Anesthésiologie Module Pharmacologie Pharmacologie des analgésiques non morphiniques Classification des Antalgiques Selon le site d action principal (présumé) => antalgiques centraux

Plus en détail

Exercice physique et troubles digestifs

Exercice physique et troubles digestifs Exercice physique et troubles digestifs Auteur : Dr C-Y Guezennec Selon les auteurs de 30 à 65% des coureurs à pied de longue distance présentent des troubles gastro intestinaux à l effort (Gil et al Sports

Plus en détail

DIURETIQUES. Cette classe de médicament est relativement simple à condition de bien savoir classer les quelques médicaments utilisés à ce jour.

DIURETIQUES. Cette classe de médicament est relativement simple à condition de bien savoir classer les quelques médicaments utilisés à ce jour. DIURETIQUES Les diurétiques sont des médicaments qui agissent en augmentant la diurèse, c'està-dire l élimination d eau par voie urinaire. Ils constituent le traitement majeur des oedèmes, notamment ceux

Plus en détail

Chat : Contrôle de la douleur postopératoire après une intervention chirurgicale.

Chat : Contrôle de la douleur postopératoire après une intervention chirurgicale. 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE Carprofelican 50 mg/ml solution injectable pour chiens et chats 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Chaque ml contient : Substance active : Carprofène Excipients

Plus en détail

Dysfonction endothéliale et athérosclérose

Dysfonction endothéliale et athérosclérose MISE AU POINT Risque cardiovasculaire Histoire naturelle de la rupture de plaque Impact des lipoprotéines athérogènes sur les composants cellulaires de la paroi artérielle Dysfonction endothéliale et athérosclérose

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 2 juin 2010

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 2 juin 2010 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 2 juin 2010 Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de 5 ans à compter du 14 juin 2005 (JO du 28 avril 2006) ARTOTEC 50 mg/0,2 mg, comprimé B/30 -

Plus en détail

1 - Que faut-il retenir sur les anticoagulants oraux?

1 - Que faut-il retenir sur les anticoagulants oraux? La nouvelle convention pharmaceutique offre l opportunité aux pharmaciens d accompagner les patients traités par anticoagulants oraux au long cours afin de prévenir les risques iatrogéniques. Les anticoagulants

Plus en détail

ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT 1 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE EQUIOXX 8,2 mg/g pâte orale pour chevaux 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Chaque seringue contient

Plus en détail

Les opioïdes. Aude Ferran. Avril 2010

Les opioïdes. Aude Ferran. Avril 2010 Les opioïdes Aude Ferran Avril 2010 Introduction Analgésiques centraux = diminuent ou suppriment la douleur par un effet au niveau du système nerveux central (moelle épinière ou cerveau) Introduction Opioïdes

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. 22 juillet 2009

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. 22 juillet 2009 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE COVERAM 5 mg / 5 mg, comprimé B/30, (CIP : 385 802-5) B/90, (CIP : 385 806-0) B/100, (CIP : 572 845-6) COVERAM 5 mg / 10 mg, comprimé B/30, (CIP : 385 814-3) B/90, (CIP :

Plus en détail

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE SOURCES : ligues reins et santé A LA BASE, TOUT PART DES REINS Organes majeurs de l appareil urinaire, les reins permettent d extraire les

Plus en détail

La filtration glomérulaire et sa régulation

La filtration glomérulaire et sa régulation UE3-2 - Physiologie rénale Chapitre 4 : La filtration glomérulaire et sa régulation Professeur Diane GODIN-RIBUOT Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

MEDICAMENTS DE L APPAREIL L

MEDICAMENTS DE L APPAREIL L MEDICAMENTS DE L APPAREIL L DIGESTIF 1 Médicaments de l appareil digestif FOIE VESICULE BILIAIRE Acides biliaires Hépatotropes ESTOMAC-DUODENUM Anti-acides Pansements gastriques Anti-ulcéreux Topiques

Plus en détail

Les diurétiques Dr. Djeghri

Les diurétiques Dr. Djeghri Les diurétiques Dr. Djeghri Physiopathologie de l HTA essentielle : La pression artérielle moyenne est égale au produit du débit cardiaque par les résistances artérielles systémiques. Le débit cardiaque

Plus en détail

L APPAREIL DIGESTIF (suite)

L APPAREIL DIGESTIF (suite) BOYER Judith le 19.10.10 CHALOPIN Amélie Physio Karine MAHEO L APPAREIL DIGESTIF (suite) IV. L estomac (suite) 1. Motilité (suite) Les facteurs qui augmentent la force des contractions gastriques sont

Plus en détail

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ L HOMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) L organe. Principe de l intervention. Y-a-t-il d autres possibilités?

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ L HOMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) L organe. Principe de l intervention. Y-a-t-il d autres possibilités? Fiche Info-Patient Dernière mise à jour : mai 2012 CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ L HOMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie, est destinée aux

Plus en détail

chronique La maladie rénale Un risque pour bon nombre de vos patients Document destiné aux professionnels de santé

chronique La maladie rénale Un risque pour bon nombre de vos patients Document destiné aux professionnels de santé Document destiné aux professionnels de santé Agence relevant du ministère de la santé La maladie rénale chronique Un risque pour bon nombre de vos patients Clés pour la dépister et ralentir sa progression

Plus en détail

Les nouveaux anticoagulants

Les nouveaux anticoagulants Les nouveaux anticoagulants Dabigatran le plus avancé : Inhibiteur direct de la thrombine. Rely 18000 patients. 2 prises 2 dosages. L'un plus efficace l'autre moins dangereux Rivaroxaban : Inhibiteur Xa.

Plus en détail

Nurofen pour Enfants 200 mg comprimés enrobés Ibuprofène

Nurofen pour Enfants 200 mg comprimés enrobés Ibuprofène NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Nurofen pour Enfants 200 mg comprimés enrobés Ibuprofène Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations

Plus en détail

L arthrose, ses maux si on en parlait!

L arthrose, ses maux si on en parlait! REF 27912016 INFORMER UPSA BROCH ARTHROSE V2 08-12.indd 2 30/08/12 11:48 Qu est-ce que l arthrose? L arthrose est une maladie courante des articulations dont la fréquence augmente avec l âge. C est une

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 21 octobre 2009

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 21 octobre 2009 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 21 octobre 2009 CELEBREX 100 mg, gélule B/30 - Code CIP 354 368.1 CELEBREX 200 mg, gélule B/30- Code CIP 354 370.6 Laboratoire PFIZER Code ATC : M01AH01 Liste I Date

Plus en détail

http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/notice/n0188541.htm SPEDIFEN 200 mg, comprimé Ibuprofène

http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/notice/n0188541.htm SPEDIFEN 200 mg, comprimé Ibuprofène ANSM - Mis à jour le : 29/03/2011 Dénomination du médicament SPEDIFEN 200 mg, comprimé Ibuprofène Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament. Elle contient des informations

Plus en détail

Néphropathie diabétique Qu est-ce qui fait souffrir le rein?: Comment ralentir la progression?

Néphropathie diabétique Qu est-ce qui fait souffrir le rein?: Comment ralentir la progression? Néphropathie diabétique Qu est-ce qui fait souffrir le rein?: Comment ralentir la progression? Dr. Etienne LARGER Hôtel Dieu de Paris UniversitéParis 5 et INSERM U 833 La néphropathie diabétique en chiffres.

Plus en détail

Migraine et Abus de Médicaments

Migraine et Abus de Médicaments Migraine et Abus de Médicaments Approches diagnostiques et thérapeutiques des Céphalées Chroniques Quotidiennes Pr D. DEPLANQUE Département de Pharmacologie médicale EA 1046, Institut de Médecine Prédictive

Plus en détail

On applique 2 fois par jour (le matin et le soir) une compresse imprégnée auto-adhésive, sur la zone à traiter.

On applique 2 fois par jour (le matin et le soir) une compresse imprégnée auto-adhésive, sur la zone à traiter. 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT Voltapatch Tissugel 1%, compresse imprégnée 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Chaque compresse imprégnée (10 cm x 14 cm) contient du diclofénac épolamine (EP) équivalent

Plus en détail

Dossier d information sur les bêtabloquants

Dossier d information sur les bêtabloquants Dossier d information sur les bêtabloquants Septembre 2014 I. Rappel sur les récepteurs bêta-adrénergiques Il y a actuellement 3 sortes de récepteurs bêta-adrénergiques connus: - Les récepteurs 1 qui sont

Plus en détail