INFORMATIONS AU PATIENT SUR LA COLOSCOPIE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INFORMATIONS AU PATIENT SUR LA COLOSCOPIE"

Transcription

1 INFORMATIONS AU PATIENT SUR LA COLOSCOPIE Votre médecin vous a prescrit une coloscopie. Afin que vous soyez parfaitement informé(e) sur l examen, ses indications, sa préparation indispensable, etc., nous avons rédigé le document qui suit. Si vous avez encore des questions ou des inquiétudes après sa lecture, n hésitez pas en parler aux médecins et infirmières de gastro-entérologie. Le jour de votre coloscopie, nous vous demanderons de signer un document confirmant que vous avez pris connaissance des informations qui suivent. Qu est-ce que la coloscopie? La coloscopie est un examen du colon (gros intestin) réalisé à l aide d un endoscope, qui est un tuyau souple terminé par une caméra. L endoscope est introduit par l anus. Pendant l examen, de l air est insufflé pour déplisser les parois du colon. La coloscopie est un examen qui peut être inconfortable, même douloureux. C est la raison pour laquelle il est de plus en plus pratiqué sous anesthésie générale. Suivant la règlementation en vigueur, l endoscope est soigneusement désinfecté entre chaque patient. Les accessoires utilisés sont tous à usage unique et sont donc jetés afin de prévenir la transmission des infections.

2 Pourquoi me prescrit-on une coloscopie? C est actuellement l examen de référence pour détecter d éventuelles lésions ou des maladies du colon. Il permet aussi de réaliser des biopsies : le médecin prélève des fragments de muqueuses pour les étudier au microscope. Le médecin peut également enlever des polypes (qui sont des bourgeonnements de la muqueuse) pendant la coloscopie. La plupart des cancers colorectaux proviennent de l évolution naturelle d un polype qui devient un cancer en 7 à 10 ans. La coloscopie doit parfois être renouvelée régulièrement, afin de détecter, par exemple, l apparition de nouveaux polypes. La fréquence de ces contrôles sera déterminée par le médecin en fonction du nombre, de la taille et de l examen microscopique des polypes enlevés. La coloscopie, si incomplète, doit être complétée par un examen radiologique du gros intestin, appelé coloscopie virtuelle par CT scanner. Il convient de signaler que dans des cas rares, certains types de cancers ne sont pas détectés par la coloscopie. Y a-t-il différents types de coloscopie? La coloscopie se fait soit après administration d un relaxant, afin de diminuer l inconfort de l examen, soit sous anesthésie générale. En cas de coloscopie sous anesthésie générale, une consultation préalable d anesthésie ainsi qu une prise de sang sont souhaitables. Dans certains cas, des examens cardiologiques ou respiratoires seront demandés. Pendant l examen, vous recevez de l oxygène, votre taux d oxygène dans le sang est contrôlé et on surveillera votre tension. Un cathéter est utilisé pour administrer l anesthésique.

3 J ai une maladie chronique et/ou je prends régulièrement des médicaments. Quelles sont les précautions à prendre avant une coloscopie? Prenez le temps d informer le médecin de votre état de santé et des traitements que vous suivez. Il jugera de leur importance par rapport à la coloscopie. Avertissez-le automatiquement si vous souffrez de : Diabète Glaucome Problème de prostate Allergie médicamenteuse Ou si vous êtes équipé d un Stent métallique «nu»: l examen est évité endéans les 6 semaines de la pose ou, s il est vraiment indispensable, doit se faire sous traitement antiplaquettaire Stent enrobé : l examen est évité endéans les 12 mois de la pose, ou, s il est vraiment indispensable, doit se faire sous traitement antiplaquettaire. Ou si vous suivez un traitement anticoagulant ou anti-aggrégant aggrégant

4 Lisez attentivement la liste de médicaments ci-dessous et respectez les consignes qui leur sont associés : Anti-inflammatoires non stéroïdiens (Brufen, Nurofen, Apranax, Voltaren, Feldene, ) : arrêtez ces médicaments 10 jours avant la coloscopie Aspirine en monothérapie (Asaflow, Cardioaspirine, ) : arrêtez 7 jours avant l examen si la prise est préventive. A continuer dans tous les autres cas. Antiplaquettaires (Efient, Ticlid, Plavix, Brilique, ) : arrêtez ces médicaments 10 jours avant l examen. Un relais par aspirine sera proposé. Le médecin vous dira quand reprendre votre antiplaquettaire après la coloscopie. Anti-vitaminiques K : Sintrom : arrêtez 4 jours avant l examen. Le médecin vous expliquera comment organiser un relais par héparine sous-cutanée (Clexane, Flaxodi, ) selon votre cas, et quand reprendre votre traitement. Marcoumar : arrêtez 7 jours avant l examen. Le médecin vous expliquera comment organiser un relais par héparine sous-cutanée (Clexane, Flaxodi, ) selon votre cas, et quand reprendre votre traitement. Dabigatran (Pradaxa) : la procédure de relais est à discuter avec votre cardiologue. Rivaroxaban (Xarelto) : la procédure de relais est à discuter avec votre cardiologue. Héparines sous cutanées -- HBPM (Clexane, Fraxiparine, Innohep, ) : arrêtez 24h avant l examen Héparine intraveineuse -- HNF : arrêtez 6 heures avant l examen

5 Comment dois-je me préparer à cette coloscopie? La préparation à la coloscopie vise à nettoyer complètement le gros intestin. Il faut que vos selles soient devenues claires comme de l eau, sans aucun déchet alimentaire résiduel. Si ce n est pas le cas, signalez-le dès votre arrivée à l hôpital. La préparation est une phase essentielle de l examen et doit être effectuée scrupuleusement selon la procédure décrite ci-dessous. Elle contribue à la qualité de l examen : en effet, si des matières fécales sont toujours présentes au moment de l examen, elles peuvent cacher des lésions comme des polypes. L examen devra alors être reporté.

6 La préparation comprend deux étapes : 1. Régime sans déchets : les 4 jours qui précèdent l examen. Lors de ce régime sans déchets, il faut éviter les : fruits, compotes, légumes, crudités, céréales, pain gris ou complet, riz complet, confitures, yaourts aux fruits, biscuits aux céréales. Il faut également boire 2 litres de liquide clair (jus de fruits sans pulpe, thé, café, eau plate ou gazeuse, bouillon clair) par jour pendant ces 4 jours. 2. Préparation : La préparation de référence des hôpitaux HIS est celle par PEG additionnée de vitamine C (Moviprep). Si votre examen est programmé le lendemain matin : Entre 18 et 19h: buvez le premier litre de Moviprep (les sachets A et B dilués dans un litre d eau) Entre 19 et 20h : buvez un litre de liquide clair Entre 21 et 22h : buvez le deuxième litre de Moviprep (les sachets A et B dilués dans un litre d eau) Après 22h : buvez encore un litre de liquide clair Après 24h : restez à jeun (liquide et solide) Si votre examen est programmé le lendemain en fin de matinée ou début d après-midi : Entre 20 et 21h: buvez le premier litre de Moviprep (les sachets A et B dilués dans un litre d eau) Après 21h : buvez deux litres de liquide clair Entre 6 et 7h le matin de l examen: buvez le deuxième litre de Moviprep (les sachets A et B dilués dans un litre d eau) Entre 7 et 8h : buvez encore un litre de liquide clair Après 8h : restez à jeun (liquide et solide)

7 Tout le monde doit-il se préparer de la même façon? Il y a des exceptions à la préparation Moviprep. Lisez attentivement la liste qui suit. Cette liste n est pas exhaustive: signalez au gastro-entérol entérologue ogue toutes les pathologies dont vous souffrez : Si vous êtes diabétique : Régime sans déchets 7 jours avant l examen Movicol 4 jours avant l examen (2 sachets le matin et le soir) Préparation complète obligatoire (les 2 litres de Moviprep) la veille de l examen Si vous êtes constipé : Régime sans déchets 7 jours avant l examen Movicol 4 jours avant l examen (2 sachets le matin et le soir) Si vous prenez des suppléments de fer : il convient d arrêter toute prise de fer 10 jours avant l examen Si vous souffrez de troubles de la déglutition : mise en place d une sonde nasogastrique et préparation par solution macromoléculaire non additionnée de vitamine C (Colopeg) à débit de 1 litre/heure Si vous souffrez de colite sévère : préparation par solution macromoléculaire non additionnée de vitamine C (Colopeg) Si vous souffrez du syndrome d Ogilvie : pas de préparation Si vous êtes intolérant(e) aux PEG additionné de vitamine C : l option de préparation devra être évaluée par le médecin. Il peut vous recommander la préparation Picoprep : La veille de votre examen : Vers 16h : buvez un verre de 150 ml d eau froide avec un sachet de Picoprep (remuez pendant 2 à 3 min et attendez que la préparation soit refroidie) Entre 16 et 20h: buvez 1,5l de liquide clair Vers 20h : buvez une deuxième préparation Picoprep Entre 20 et 24h : buvez 2,5l de liquide clair Après 24h : restez à jeun (liquide et solide)

8 Que se passe-t-il après la coloscopie? Comment me sentirai-je? Après l examen, vous éliminez naturellement l air résiduel accumulé dans vos intestins. Il est possible que vous ressentiez quelques crampes. Vous restez à l hôpital de 2 à 4h après l examen (selon que vous ayez eu un relaxant ou une anesthésie générale) où vous vous reposez et bénéficiez d une surveillance médicale. Selon vos facteurs de risque et les maladies dont vous souffrez, le médecin vous proposera même éventuellement de passer la nuit à l hôpital. Il est obligatoire de vous faire accompagner pour votre retour chez vous. Vous pouvez alors boire et manger normalement. La coloscopie comporte-t-elle des risques? Tout acte médical, même effectué dans des conditions de sécurité et de professionnalisme maximales comporte un risque de complication. Dans le cas de la coloscopie, les complications sont rares (elles concernent de 1 à 3 cas sur 1000) et interviennent le plus souvent pendant l endoscopie : - la perforation de la paroi du colon par l endoscope peut nécessiter la mise en place d un clip métallique par voie endoscopique ou au cours d une intervention chirurgicale - une hémorragie digestive peut compliquer l ablation de polypes. Elle nécessite la pose d un clip, ou, si le saignement se produit après quelques jours, une nouvelle coloscopie accompagnée de transfusions. Dans de très rares cas, une intervention chirurgicale peut s avérer nécessaire encore plus exceptionnellement, des troubles vasculaires et respiratoires, des infections ou une blessure de la rate.

9 Les complications peuvent également apparaître quelques jours après l examen. Les principaux symptômes sont des douleurs abdominales, du sang rouge dans les selles en quantité importante, de la fièvre. Si vous ressentez un ou plusieurs de ces symptômes, contactez immédiatement l hôpital : Site Etterbeek-Ixelles : (de 8h à 17h) (garde d endoscopie 24h/24 : ) Site Joseph Bracops : (de 8h à 17h) (garde d endoscopie 24h/24 : Site Molière Longchamp : (de 8h à 17h) (garde d endoscopie 24h/24 : Site Etterbeek-Baron Lambert : (de 8h à 17h) Nous ferons tout ce qui est possible pour que votre examen se déroule le plus rapidement et avec le moins de désagréments possibles en respectant l horaire prévu. Néanmoins des urgences ou un examen plus long peuvent retarder l heure de passage prévue. Nous vous prions de nous excuser pour ce type d inconvénient imprévisible. Nous vous remercions pour votre confiance.

MEDICIS Avenue de Tervueren, 236 1150 Bruxelles Tél : 02 7620325. Dr K Farahat Gastroentérologie. Bruxelles, le

MEDICIS Avenue de Tervueren, 236 1150 Bruxelles Tél : 02 7620325. Dr K Farahat Gastroentérologie. Bruxelles, le MEDICIS Avenue de Tervueren, 236 1150 Bruxelles Tél : 02 7620325 Dr K Farahat Gastroentérologie Bruxelles, le Concerne Nom : Prénom : Date de naissance : Adresse : Chère Madame, Cher Monsieur, Votre médecin

Plus en détail

- 2 vignettes 1083 Ganshoren. - argent liquide Fax : 02/ 427 45 15 Tél : 02/ 427 45 14. Rendez-vous le à h. Docteur.

- 2 vignettes 1083 Ganshoren. - argent liquide Fax : 02/ 427 45 15 Tél : 02/ 427 45 14. Rendez-vous le à h. Docteur. V Digestive Disease Center s.p.r.l. Veuillez vous munir de - carte d identité 5, Rue François Beeckmans - 2 vignettes 1083 Ganshoren - argent liquide Fax : 02/ 427 45 15 Tél : 02/ 427 45 14 Rendez-vous

Plus en détail

Votre guide pour la coloscopie. Informations générales

Votre guide pour la coloscopie. Informations générales Votre guide pour la coloscopie Informations générales Ordonnance Nom : Prénom : Adresse : Rx Colyte 4 litres Dulcolax 2 comprimés per os, HS Maxéran 10 mg, 1 comprimé per os, 1 heure avant de débuter

Plus en détail

Votre guide pour la coloscopie courte (sigmoïdoscopie)

Votre guide pour la coloscopie courte (sigmoïdoscopie) Votre guide pour la coloscopie courte (sigmoïdoscopie) Ordonnance Nom : Prénom : Adresse : Rx 2 lavements Fleets Date : Signature du médecin No. de permis 3 Cette brochure a pour but de vous informer

Plus en détail

LA COLONOSCOPIE. La colonoscopie, c'est quoi? matin après-midi. Vous serez attendu(e) directement à l'hôpital de jour au 1 er étage le jour même à. h.

LA COLONOSCOPIE. La colonoscopie, c'est quoi? matin après-midi. Vous serez attendu(e) directement à l'hôpital de jour au 1 er étage le jour même à. h. LA COLONOSCOPIE Colonoscopie prévue le... matin après-midi Vous serez attendu(e) directement à l'hôpital de jour au 1 er étage le jour même à. h. Vous serez attendu(e) dans l unité de gastro-entérologie

Plus en détail

Le cancer colorectal et son dépistage

Le cancer colorectal et son dépistage Qu est-ce-que c est? Le cancer colorectal est une tumeur maligne de la muqueuse du côlon ou du rectum. Le côlon et le rectum constituent la dernière partie du tube digestif. La majorité des cancers colorectaux

Plus en détail

INFORMATION destinée au patient COLONOSCOPIE

INFORMATION destinée au patient COLONOSCOPIE INFORMATION destinée au patient COLONOSCOPIE A450 (Gastro-entérologie) Tél : 02 477 77 45 Chère Madame, cher Monsieur, Vous avez un rendez-vous pour une colonoscopie. Cela signifie que le médecin va examiner

Plus en détail

L ABC POUR SE PRÉPARER À UNE COLOSCOPIE

L ABC POUR SE PRÉPARER À UNE COLOSCOPIE L ABC POUR SE PRÉPARER À UNE COLOSCOPIE SOMMAIRE 1 La coloscopie, c est quoi?.......................... 4 2 Les objectifs de l examen........................... 5 3 Se préparer à l examen en toute securité...............

Plus en détail

MALADIES DU FOIE ET DE L APPAREIL DIGESTIF. Docteur Philippe NAVARRO

MALADIES DU FOIE ET DE L APPAREIL DIGESTIF. Docteur Philippe NAVARRO MALADIES DU FOIE ET DE L APPAREIL DIGESTIF ENDOSCOPIE ECHOGRAPHIE PROCTOLOGIE Docteur Philippe NAVARRO ANCIEN INTERNE DES HOPITAUX CHEF DE CLINIQUE A LA FACULTE 13.1.12597.3.C ------ Les Terrasses de Bonneveine

Plus en détail

2013 Coloscopie VG Site

2013 Coloscopie VG Site 2013 Coloscopie VG Site Colonoscopy - VG site Qu est-ce qu une coloscopie? Il s agit d un examen du gros intestin (également connu sous le nom de côlon). Le médecin utilise un tube spécial souple (endoscope)

Plus en détail

POLYCLINIQUE STE MARGUERITE SERVICE SCANNER 5 avenue de la Fontaine Ste Marguerite 89000 AUXERRE Tél: 03 45 02 55 52 Fax: 03 86 46 23 16.

POLYCLINIQUE STE MARGUERITE SERVICE SCANNER 5 avenue de la Fontaine Ste Marguerite 89000 AUXERRE Tél: 03 45 02 55 52 Fax: 03 86 46 23 16. POLYCLINIQUE STE MARGUERITE SERVICE SCANNER 5 avenue de la Fontaine Ste Marguerite 89000 AUXERRE Tél: 03 45 02 55 52 Fax: 03 86 46 23 16. Préparation PREPACOL NE PAS SUIVRE CETTE PREPARATION SI VOUS ETES

Plus en détail

COLOSCOPIE TOTALE QU EST-CE QUE LA COLOSCOPIE TOTALE?

COLOSCOPIE TOTALE QU EST-CE QUE LA COLOSCOPIE TOTALE? COLOSCOPIE TOTALE Un examen endoscopique a été demandé par votre médecin. L endoscopie est une spécialité de la médecine qui permet d examiner l intérieur du corps à l aide de tubes lumineux flexibles

Plus en détail

DRAINAGE PERCUTANE DES VOIES BILIAIRES

DRAINAGE PERCUTANE DES VOIES BILIAIRES Formulaire d information au patient DRAINAGE PERCUTANE DES VOIES BILIAIRES Madame, Monsieur, Votre médecin vous a proposé un examen radiologique. Il sera pratiqué avec votre consentement. Vous avez en

Plus en détail

Dépistage du cancer du colon : dès 50 ans J en parle à mon médecin

Dépistage du cancer du colon : dès 50 ans J en parle à mon médecin Programme vaudois de dépistage du cancer du colon Dépistage du cancer du colon : dès 50 ans J en parle à mon médecin Dépistage du cancer du colon Canton de Vaud Table des matières Aide à la décision et

Plus en détail

Lubentyl, gelée orale en pot cire paraffinique, paraffine liquide, paraffine solide

Lubentyl, gelée orale en pot cire paraffinique, paraffine liquide, paraffine solide NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Lubentyl, gelée orale en pot cire paraffinique, paraffine liquide, paraffine solide Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient

Plus en détail

Endoscopie et traitement anticoagulant ou anti-aggrégant plaquettaire

Endoscopie et traitement anticoagulant ou anti-aggrégant plaquettaire Endoscopie et traitement anticoagulant ou anti-aggrégant plaquettaire Recommandations en 2007 Yann le baleur DES Introduction 1 million de patients sous aspirine 300.000 patients sous anti-vitamine K (AVK)

Plus en détail

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter votre médecin traitant, votre médecin spécialiste ou l infirmière référente de la clinique de l anticoagulation LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS

Plus en détail

La prise en charge de votre rectocolite hémorragique

La prise en charge de votre rectocolite hémorragique G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre rectocolite hémorragique Vivre avec une RCH Octobre 2008 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide

Plus en détail

Livret des nouveaux anticoagulants oraux. Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation

Livret des nouveaux anticoagulants oraux. Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation Livret des nouveaux anticoagulants oraux Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation DONNÉES DU PATIENT Nom Adresse Tél MÉDECIN TRAITANT Nom Adresse Tél SPÉCIALISTE Nom Hôpital Tél MÉDICAMENT

Plus en détail

Une information vous est fournie sur le déroulement de l intervention et de ses suites.

Une information vous est fournie sur le déroulement de l intervention et de ses suites. Formulaire d information Biopsie osseuse Madame, Monsieur, Votre médecin vous a proposé une intervention radiologique. Elle sera pratiquée avec votre consentement. Vous avez en effet la liberté de l accepter

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie de Crohn

La prise en charge de votre maladie de Crohn G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre maladie de Crohn Vivre avec une maladie de Crohn Octobre 2008 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis

Plus en détail

*AMT048601* Page 2 / 6 Auteur : Dr Nichita/Société Suisse de Gastroentérologie/V Lafontaine/Prof. Dorta Validé par le Prof. Dorta le 05.10.

*AMT048601* Page 2 / 6 Auteur : Dr Nichita/Société Suisse de Gastroentérologie/V Lafontaine/Prof. Dorta Validé par le Prof. Dorta le 05.10. Coloscopie avec dilatation Formulaire d'information Pourquoi effectuer une coloscopie avec dilatation? À la demande de votre médecin, une coloscopie avec dilatation vous est proposée. Cet examen permet

Plus en détail

un curetage Si vous devez subir CLINIQUE DE PLANIFICATION DES NAISSANCES Guide d accompagnement et d enseignement

un curetage Si vous devez subir CLINIQUE DE PLANIFICATION DES NAISSANCES Guide d accompagnement et d enseignement CLINIQUE DE PLANIFICATION DES NAISSANCES - 2705, boulevard Laurier, local 1185, 1er étage Québec (Québec) G1V 4G2 Téléphone : 418 654-2167 poste 1 Fax : 418 654-2172 Guide d accompagnement et d enseignement

Plus en détail

EXAMENS SOUS ANESTHESIE OU NON EN HOPITAL DE JOUR, EN CONSULTATION ET EN HOSPITALISATION

EXAMENS SOUS ANESTHESIE OU NON EN HOPITAL DE JOUR, EN CONSULTATION ET EN HOSPITALISATION EXAMENS SOUS ANESTHESIE OU NON EN HOPITAL DE JOUR, EN CONSULTATION ET EN HOSPITALISATION Site Saint-Joseph Site Warquignies Association sans but lucratif N Agrément : 266 - N Entreprise : 405920056 Siège

Plus en détail

BIOPSIE PAR ASPIRATION Sous stéréotaxie

BIOPSIE PAR ASPIRATION Sous stéréotaxie Vous avez appris qu une anomalie a été détectée lors de votre mammographie. Afin d investiguer cette anomalie, le radiologue a pris la décision d effectuer une biopsie par aspiration sous stéréotaxie.

Plus en détail

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS ORAUX (NOAC)

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS ORAUX (NOAC) LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS ORAUX (NOAC) Introduction Cette brochure est destinée à toute personne dont le traitement nécessite la prise d un médicament de la classe «nouveaux anticoagulants oraux». Elle

Plus en détail

ENDOSCOPIE ECHOGRAPHIE PROCTOLOGIE. Docteur Philippe NAVARRO

ENDOSCOPIE ECHOGRAPHIE PROCTOLOGIE. Docteur Philippe NAVARRO ENDOSCOPIE ECHOGRAPHIE PROCTOLOGIE Docteur Philippe NAVARRO ANCIEN INTERNE DES HOPITAUX CHEF DE CLINIQUE A LA FACULTE 13.1.12597.3.C ------ Les Terrasses de Bonneveine Bât B - 141 Avenue de Hambourg -

Plus en détail

L anesthésie de votre enfant. Informations utiles

L anesthésie de votre enfant. Informations utiles L anesthésie de votre enfant Informations utiles La consultation d anesthésie Quel objectif? Cette brochure vous donne toutes les informations utiles sur l anesthésie proposée à votre enfant afin que celle-ci

Plus en détail

Fiche : TH 3 Vous allez avoir une Ponction-biopsie transthoracique

Fiche : TH 3 Vous allez avoir une Ponction-biopsie transthoracique Fiche : TH 3 Vous allez avoir une Ponction-biopsie transthoracique en radiologie Madame, Monsieur, Votre médecin vous a proposé un examen radiologique. Il sera pratiqué avec votre consentement. Vous avez

Plus en détail

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Texte: Inkontinenscentrum i Västra Götaland Photographie: Kajsa Lundberg Layout: Svensk Information Avez-vous des difficultés à vous

Plus en détail

Le dépistage organisé du cancer colorectal. Présentation aux médecins généralistes

Le dépistage organisé du cancer colorectal. Présentation aux médecins généralistes Le dépistage organisé du cancer colorectal Présentation aux médecins généralistes Sommaire Pourquoi cette réunion? Les conditions de la généralisation La dynamique en France Les acteurs du dépistage organisé

Plus en détail

La capsule vidéo endoscopique

La capsule vidéo endoscopique La capsule vidéo endoscopique Ordonnance Nom : Prénom : Adresse : Colyte 4 litres Prendre 2 litres de Colyte à raison d un verre toutes les 10 à 15 minutes à partir de 16 h, la veille de l examen. Pico-Salax

Plus en détail

Faut-il encore modifier nos pratiques en 2013?

Faut-il encore modifier nos pratiques en 2013? Anti-agrégants, anticoagulants et Endoscopie digestive Faut-il encore modifier nos pratiques en 2013? Christian Boustière, Marseille ANGIOPAS Essai de phase II randomisé multicentrique évaluant l efficacité

Plus en détail

DOSSIER DE LIAISON. Service de Pneumologie Centre Hospitalier de Rodez

DOSSIER DE LIAISON. Service de Pneumologie Centre Hospitalier de Rodez DOSSIER DE LIAISON Service de Pneumologie Centre Hospitalier de Rodez SOMMAIRE I Coordonnées Utiles II Comprendre la Chimiothérapie III Précautions à prendre IV Déroulement Pratique I Coordonnées Utiles

Plus en détail

Septin9 UNE AVANCÉE DANS LA DÉTECTION DU CANCER COLORECTAL UNE SIMPLE ANALYSE SANGUINE VOUS DONNERA UNE RÉPONSE. Fier commanditaire de

Septin9 UNE AVANCÉE DANS LA DÉTECTION DU CANCER COLORECTAL UNE SIMPLE ANALYSE SANGUINE VOUS DONNERA UNE RÉPONSE. Fier commanditaire de Septin9 UNE AVANCÉE DANS LA DÉTECTION DU CANCER COLORECTAL UNE SIMPLE ANALYSE SANGUINE VOUS DONNERA UNE RÉPONSE Fier commanditaire de 1 TEST DE DÉPISTAGE SEPTIN9 Votre professionnel de la santé peut utiliser

Plus en détail

Votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamines K) Conseils pour le suivi à domicile

Votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamines K) Conseils pour le suivi à domicile Votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamines K) Conseils pour le suivi à domicile Introduction Qu est-ce qu un traitement anticoagulant par AVK? La vitamine K joue un rôle dans la coagulation

Plus en détail

Information aux patients La morphine

Information aux patients La morphine Information aux patients La morphine Des réponses à vos questions La morphine, un antidouleur couramment utilisé, vous a été prescrite. Cette brochure vous informe sur son emploi, ses effets bénéfiques,

Plus en détail

CHIRURGIE DU COLON DOCUMENT D INFORMATION DU PATIENT

CHIRURGIE DU COLON DOCUMENT D INFORMATION DU PATIENT CHIRURGIE DU COLON DOCUMENT D INFORMATION DU PATIENT Ce document contient des informations générales au sujet de l intervention qui est programmée chez vous. Discutez des informations fournies avec votre

Plus en détail

Vous allez avoir une implantation d'une endoprothèse aortique abdominale

Vous allez avoir une implantation d'une endoprothèse aortique abdominale Vous allez avoir une implantation d'une endoprothèse aortique abdominale Madame, Monsieur, Votre médecin vous a proposé un examen radiologique. Il sera pratiqué avec votre consentement. Vous avez en effet

Plus en détail

CHIRURGIE THORACIQUE. Information sur la préparation et les différents aspects de votre chirurgie thoracique. Pour vous, pour la vie

CHIRURGIE THORACIQUE. Information sur la préparation et les différents aspects de votre chirurgie thoracique. Pour vous, pour la vie 23 CHIRURGIE THORACIQUE Information sur la préparation et les différents aspects de votre chirurgie thoracique Pour vous, pour la vie Cette brochure contient des informations concernant la chirurgie que

Plus en détail

PARLONS CANCER. Cancer colorectal et maladie inflammatoire de l intestin

PARLONS CANCER. Cancer colorectal et maladie inflammatoire de l intestin PARLONS CANCER Cancer colorectal et maladie inflammatoire de l intestin QUELQUES DONNÉES Selon l Association canadienne du cancer colorectal, le cancer colorectal constitue la deuxième cause de décès par

Plus en détail

Dilatation Coronaire

Dilatation Coronaire Guide du Patient La Dilatation Coronaire Unité d Angiographie et de Cardiologie Interventionnelle Docteurs X. de Boisgelin - G. Lévy - P. Gallay - M. Pons - D. Carabasse - F. Rivalland Clinique du Millénaire

Plus en détail

CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN. Le Cancer du rein

CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN. Le Cancer du rein CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN Le Cancer du rein Le cancer du rein représente 3% des cancers de l adulte. Il s agit du troisième cancer urologique après le cancer de prostate et celui de la vessie. L

Plus en détail

Ponction-biopsie abdominale en radiologie

Ponction-biopsie abdominale en radiologie Formulaire d information Ponction-biopsie abdominale en radiologie Madame, Monsieur, Votre médecin vous a proposé un examen en radiologie. Il sera pratiqué avec votre consentement. Vous avez en effet la

Plus en détail

Table des matières. 5 Préparations à la coronarographie. 6 Soins après la coronarographie. 8 Sortie après la coronarographie

Table des matières. 5 Préparations à la coronarographie. 6 Soins après la coronarographie. 8 Sortie après la coronarographie EXAMENS coronaires INTERVENTIONNELS Table des matières 3 Préface 4 Introduction 4 Généralités 5 Préparations à la coronarographie 6 La coronarographie 6 Soins après la coronarographie 7 Complications possibles

Plus en détail

EXAMENS RADIOLOGIQUES

EXAMENS RADIOLOGIQUES Fixe : Uro.Nephro EXAMENS RADIOLOGIQUES La cystographie : o Examen permettant de visualiser la vessie au moyen d injection d un produit radio opaque soit : Par voie basse : cystographie rétrograde Par

Plus en détail

C L I N I Q U E S A I N T - J E A N

C L I N I Q U E S A I N T - J E A N C L I N I Q U E S A I N T - J E A N LIVRET D INFORMATION DES PATIENTES ENTRANT POUR UNE INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (IVG) Clinique Saint-Jean Avenue Georges Bizet 83000 TOULON Tél : 0 826 00 44

Plus en détail

Définition et Généralités

Définition et Généralités LE CANCER PRIMITIF DU COLON Docteur Jean-Baptiste Bachet, fédération des pathologies digestives, Hôpital Ambroise Paré, APHP, Boulogne Billancourt & Comité de Rédaction du site web de la Fédération Francophone

Plus en détail

Vous allez avoir une saccoradiculographie

Vous allez avoir une saccoradiculographie Vous allez avoir une saccoradiculographie Madame, Monsieur, Votre médecin vous a proposé un examen radiologique. Il sera pratiqué avec votre consentement. Vous avez en effet la liberté de l accepter ou

Plus en détail

Dépistage du cancer colorectal. Paul Wiesel gastroentérologue FMH Lausanne www.drpaulwiesel.ch

Dépistage du cancer colorectal. Paul Wiesel gastroentérologue FMH Lausanne www.drpaulwiesel.ch Dépistage du cancer colorectal Paul Wiesel gastroentérologue FMH Lausanne www.drpaulwiesel.ch Des rectorragies hémorroïdaires? découverte de 5 minuscules polypes à 32 ans 16 ans plus tard quelques polypes

Plus en détail

Anticoagulants. Hémostase primaire Coagulation Fibrinolyse Vasoconstriction localisée + agrégation plaquettaire = formation d un thrombus plaquettaire

Anticoagulants. Hémostase primaire Coagulation Fibrinolyse Vasoconstriction localisée + agrégation plaquettaire = formation d un thrombus plaquettaire Anticoagulants I. Antiagrégants plaquettaires 1. Rappel Hémostase primaire Coagulation Fibrinolyse Vasoconstriction localisée + agrégation plaquettaire = formation d un thrombus plaquettaire Formation

Plus en détail

L exploration électrophysiologique

L exploration électrophysiologique L exploration électrophysiologique CHR Namur - Edition 2011 Unité de cardiologie L EXPLORATION ELECTROPHYSIOLOGIQUE. Mettez votre cœur à l aise Sur une demande de votre médecin traitant ou de votre cardiologue,

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DU PATIENT. PICOPREP poudre pour solution buvable. Picosulfate de sodium, oxyde de magnésium, acide citrique

NOTICE : INFORMATION DU PATIENT. PICOPREP poudre pour solution buvable. Picosulfate de sodium, oxyde de magnésium, acide citrique NOTICE : INFORMATION DU PATIENT PICOPREP poudre pour solution buvable Picosulfate de sodium, oxyde de magnésium, acide citrique Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car

Plus en détail

French translation OAA leaflet. Maux de tête après péridurale ou rachianesthésie Ce que vous devez savoir

French translation OAA leaflet. Maux de tête après péridurale ou rachianesthésie Ce que vous devez savoir French translation OAA leaflet Maux de tête après péridurale ou rachianesthésie Ce que vous devez savoir Nous avons écrit ce fascicule pour vous donner des informations sur les maux de tête qui peuvent

Plus en détail

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise.

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise. Qu est-ce qu une arthroscopie? Il s agit d une intervention chirurgicale mini-invasive dont le but est d explorer l articulation du genou et de traiter la lésion observée dans le même temps. Comment se

Plus en détail

HÉMORROÏDES HEMORROÏDES. J'ai des Hémorroïdes douloureuses. Dr MIMIESSE Jile D.E.S d Hépato- gastro- entérologie CHU de Brazzaville

HÉMORROÏDES HEMORROÏDES. J'ai des Hémorroïdes douloureuses. Dr MIMIESSE Jile D.E.S d Hépato- gastro- entérologie CHU de Brazzaville HEMORROÏDES J'ai des Hémorroïdes douloureuses Dr MIMIESSE Jile D.E.S d Hépato- gastro- entérologie CHU de Brazzaville 1 De quoi s agit-il? C est une affection connue depuis la plus haute antiquité. Les

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 21 mai 2003. Date de l'amm et de ses rectificatifs : 22 mai 1998 Rectificatifs : 30 mars 1999 1 er février 2002

AVIS DE LA COMMISSION. 21 mai 2003. Date de l'amm et de ses rectificatifs : 22 mai 1998 Rectificatifs : 30 mars 1999 1 er février 2002 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 21 mai 2003 FLEET PHOSPHO SODA, solution buvable Flacon de 45 ml (B/2) Laboratoires FERRING SAS hydrogénophosphate de sodium dihydrogénophosphate

Plus en détail

Préparation intestinale en chirurgie colique chez le grand enfant

Préparation intestinale en chirurgie colique chez le grand enfant Préparation intestinale en chirurgie colique chez le grand enfant 1. Rappel : anatomie et physiologie du côlon Le côlon fait suite à l intestin grêle et se termine au niveau du rectum. Il forme un cadre,

Plus en détail

LE CANCER DU COLON et du RECTUM

LE CANCER DU COLON et du RECTUM LE CANCER DU COLON et du RECTUM Quelle fréquence et gravité en France? Comment le dépister? Comment le prévenir? Qui est à risque? Service de Gastro Entérologie Nutrition Hôpital Rangueil CHU de Toulouse

Plus en détail

Réduisez votre risque de cancer colorectal

Réduisez votre risque de cancer colorectal Réduisez votre risque de cancer colorectal Réduisez votre risque de cancer colorectal On ne doit pas présumer, juste parce qu on se sent en parfaite santé, qu on ne peut pas avoir le cancer. Ne remettez

Plus en détail

Recommandations AFU/SFAR/AFCA/ANAP

Recommandations AFU/SFAR/AFCA/ANAP 83983 Volume 23 - Novembre 2013 - hors- série 6 Chirurgie ambulatoire en Urologie Cette recommandation de bonne pratique a reçu le label de la HAS. Ce label signifie que cette recommandation de bonne pratique

Plus en détail

Nodule thyroïdien sans hyperthyroïdie. Quel est mon parcours de soins?

Nodule thyroïdien sans hyperthyroïdie. Quel est mon parcours de soins? Nodule thyroïdien sans hyperthyroïdie Quel est mon parcours de soins? Nodule thyroïdien sans hyperthyroïdie Votre médecin peut adapter et compléter ces informations en fonction de votre situation personnelle.

Plus en détail

L opération de la cataracte. Des réponses à vos questions

L opération de la cataracte. Des réponses à vos questions L opération de la cataracte Des réponses à vos questions Qu est-ce que la cataracte? Quel objectif? Cette brochure vous donne toutes les informations utiles concernant l opération de la cataracte. Définition

Plus en détail

Comprimés de warfarine sodique, norme Bristol-Myers Squibb (forme cristalline) à 1, 2, 2,5, 3, 4, 5, 6 et 10 mg. Anticoagulant

Comprimés de warfarine sodique, norme Bristol-Myers Squibb (forme cristalline) à 1, 2, 2,5, 3, 4, 5, 6 et 10 mg. Anticoagulant 1 Pr COUMADIN* Comprimés de warfarine sodique, norme Bristol-Myers Squibb (forme cristalline) à 1, 2, 2,5, 3, 4, 5, 6 et 10 mg Anticoagulant RENSEIGNEMENTS DESTINÉS AUX PATIENTS Nous vous invitons à lire

Plus en détail

Informations pour la clientèle : LA CÉSARIENNE

Informations pour la clientèle : LA CÉSARIENNE Informations pour la clientèle : LA CÉSARIENNE Bienvenue au Centre de santé et des services sociaux du Granit. Vous serez admise à l hôpital pour une césarienne. Votre séjour sera d environ trois à quatre

Plus en détail

CHU Saint-Pierre Site Porte de Hal Rue Haute, 322-1000 Bruxelles. CHU Saint-Pierre Site César De Paepe Rue des Alexiens, 13-1000 Bruxelles

CHU Saint-Pierre Site Porte de Hal Rue Haute, 322-1000 Bruxelles. CHU Saint-Pierre Site César De Paepe Rue des Alexiens, 13-1000 Bruxelles La dysphagie Les troubles de la déglutition : de quoi s agit-il? La fausse déglutition : que puis-je boire/manger? Quelques conseils pour faciliter l alimentation Fiche de conseils personnalisés pour le

Plus en détail

Échographie endobronchique

Échographie endobronchique Échographie endobronchique Rendez-vous : Date : Heure : Campus : Avertissement Ce document présente des renseignements généraux. Il ne vise pas à remplacer les conseils d un professionnel qualifié. Consultez

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 15 décembre 2010

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 15 décembre 2010 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 15 décembre 2010 PICOPREP, poudre pour solution buvable 2 sachets-dose (CIP : 491 722-1) Laboratoires FERRING SAS Picosulfate de sodium Oxyde de magnésium léger Acide

Plus en détail

Grossesse, Poids et Nutrition

Grossesse, Poids et Nutrition Service de Gynécologie Obstétrique et service de Nutrition Hôpital de la Pitié-Salpêtrière Grossesse, Poids et Nutrition Si vous avez un problème de poids, voici des conseils pour la préparation et le

Plus en détail

LIVRET DE CHIRURGIE AMBULATOIRE

LIVRET DE CHIRURGIE AMBULATOIRE CENTRE HOSPITALIER La Palmosa LIVRET DE CHIRURGIE AMBULATOIRE Ce document a pour but de vous aider et de vous accompagner dans les différentes étapes de votre prise en charge. Vous êtes invités à le garder

Plus en détail

Conseil péri opératoire : Greffe osseuse

Conseil péri opératoire : Greffe osseuse Conseil péri opératoire : Greffe osseuse AVANT L INTERVENTION CHIRURGICALE DE GREFFE OSSEUSE Afin de vous préparer à votre intervention chirurgicale de greffe osseuse, d assurer votre confort et d obtenir

Plus en détail

FLEET PHOSPHO SODA, solution buvable

FLEET PHOSPHO SODA, solution buvable NOTICE Veuillez lire attentivement cette notice. Elle contient des informations importantes pour votre traitement. Ce médicament est disponible sans prescription. Néanmoins, vous devez utiliser soigneusement

Plus en détail

CURE DE PROLAPSUS GÉNITAL PAR PROMONTOFIXATION COELIOSCOPIQUE

CURE DE PROLAPSUS GÉNITAL PAR PROMONTOFIXATION COELIOSCOPIQUE Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie *, est destinée aux patients ainsi qu aux usagers du système de santé. Remise lors de votre consultation d urologie avant de pratiquer

Plus en détail

DEPISTAGE ORGANISÉ DU CANCER COLORECTAL

DEPISTAGE ORGANISÉ DU CANCER COLORECTAL 11 septembre 2015 DEPISTAGE ORGANISÉ DU CANCER COLORECTAL Nouveau test, nouvelle organisation 1 Communiqué 11 septembre 2015 Dépistage organisé du cancer colorectal Nouveau test, nouvelle organisation

Plus en détail

Votre examen ou votre opération en ambulatoire

Votre examen ou votre opération en ambulatoire Votre examen ou votre opération en ambulatoire Introduction Qu est-ce que la chirurgie ambulatoire? La chirurgie ambulatoire est une intervention programmée sur une seule journée. Ainsi, vous êtes admis

Plus en détail

QUESTIONS /REPONSES PATIENTS, à propos de l Angioplastie rénale : - Pourquoi m a-t-on proposé une dilatation de l artère rénale?

QUESTIONS /REPONSES PATIENTS, à propos de l Angioplastie rénale : - Pourquoi m a-t-on proposé une dilatation de l artère rénale? QUESTIONS /REPONSES PATIENTS, à propos de l Angioplastie rénale : - Pourquoi m a-t-on proposé une dilatation de l artère rénale? La «sténose» ou diminution du diamètre de l artère ( d au moins 50% ) peut

Plus en détail

CANCER COLORECTAL DÉPISTAGE PAR TEST IMMUNOLOGIQUE ET AUTRES MODALITÉS

CANCER COLORECTAL DÉPISTAGE PAR TEST IMMUNOLOGIQUE ET AUTRES MODALITÉS CANCER COLORECTAL DÉPISTAGE PAR TEST IMMUNOLOGIQUE ET AUTRES MODALITÉS Avec près de 42000 nouveaux cas et 17500 décès en 2013, le cancer colorectal est le 3 e cancer le plus fréquent en termes d incidence

Plus en détail

D INFORMATIONS RECONSTRUCTION DU LIGAMENT CROISÉ ANTÉRIEUR EN AMBULATOIRE CAPIO CLINIQUE DE LA SAUVEGARDE. 480 avenue Ben Gourion, 69009 Lyon

D INFORMATIONS RECONSTRUCTION DU LIGAMENT CROISÉ ANTÉRIEUR EN AMBULATOIRE CAPIO CLINIQUE DE LA SAUVEGARDE. 480 avenue Ben Gourion, 69009 Lyon LIVRET D INFORMATIONS CAPIO CLINIQUE DE LA SAUVEGARDE 480 avenue Ben Gourion, 69009 Lyon 04.72.17.26.26 Accès bus : C6, 89, C14, 66, 19 RECONSTRUCTION DU LIGAMENT CROISÉ ANTÉRIEUR EN AMBULATOIRE Accès

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. DUPHALAC FRUIT 10 g / 15 ml sirop Lactulose

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. DUPHALAC FRUIT 10 g / 15 ml sirop Lactulose NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR DUPHALAC FRUIT 10 g / 15 ml sirop Lactulose Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations importantes

Plus en détail

INFORMATIONS AUX PATIENTS CANCER DU RECTUM CHIRURGIE DU RECTUM Dr Lionel Charbit

INFORMATIONS AUX PATIENTS CANCER DU RECTUM CHIRURGIE DU RECTUM Dr Lionel Charbit 31, AVENUE DE L ABBAYE 91330 YERRES 01 69 48 48 13 INFORMATIONS AUX PATIENTS CANCER DU RECTUM CHIRURGIE DU RECTUM Dr Lionel Charbit Madame, Monsieur, Cette brochure est destinée à répondre à la plupart

Plus en détail

Visitez l intérieur de l intestin pour tout comprendre du cancer colorectal et le prévenir!

Visitez l intérieur de l intestin pour tout comprendre du cancer colorectal et le prévenir! DOSSIER DE PRESSE 2 Visitez l intérieur de l intestin pour tout comprendre du cancer colorectal et le prévenir! Le vendredi 10 avril 2015, de 10h à 18h, le Comité du Rhône de la Ligue contre le Cancer,

Plus en détail

Transfusion sanguine UHN. Information destinée aux patients sur les avantages, les risques et les autres options

Transfusion sanguine UHN. Information destinée aux patients sur les avantages, les risques et les autres options Transfusion sanguine Blood Transfusion - French Information destinée aux patients sur les avantages, les risques et les autres options UHN Quels sont les avantages d'une transfusion sanguine? La transfusion

Plus en détail

INFORMATION & PRÉVENTION. Les cancers du côlon et du rectum

INFORMATION & PRÉVENTION. Les cancers du côlon et du rectum INFORMATION & PRÉVENTION Les cancers du côlon et du rectum G R A N D P U B L I C Les cancers du côlon et du rectum Les cancers du côlon et du rectum (gros intestin qui va de l intestin grêle à l anus)

Plus en détail

TRAITEMENT CHIRURGICAL DE L OBÉSITÉ

TRAITEMENT CHIRURGICAL DE L OBÉSITÉ TRAITEMENT CHIRURGICAL DE L OBÉSITÉ QU EST CE QUE LE SYSTÈME DE BANDE GASTRIQUE? Le système DE BANDE GASTRIQUE est un anneau gastrique ajustable que l on place autour de l estomac au moyen d une intervention

Plus en détail

Comprendre le CANCER DU CÔLON

Comprendre le CANCER DU CÔLON Comprendre le Qu est-ce que le cancer du côlon? Le cancer du côlon est une maladie qui se caractérise par des cellules cancéreuses se formant sur la paroi du gros intestin (côlon) la partie de votre système

Plus en détail

Quiz Comment bien utiliser les médicaments?

Quiz Comment bien utiliser les médicaments? PATIENT Quiz Comment bien utiliser les médicaments? Chaque question peut faire l objet d une ou de plusieurs bonnes réponses. QUESTIONS 1 : J ai pris un ou plusieurs médicaments et je pense que l un d

Plus en détail

Le médecin du sport se doit bien évidemment de respecter la culture et la

Le médecin du sport se doit bien évidemment de respecter la culture et la Jean-Jacques Menuet médecin du sport, nutritionniste du sport, Amiens «Ce pilier de l islam est un rappel à la droiture, à la charité. Il faut donc profiter de cette adoration afin d être toujours dans

Plus en détail

Un dépistage positif, que faire? épatite

Un dépistage positif, que faire? épatite Un dépistage positif, que faire? épatite Que signifie un test de dépistage positif pour l hépatite C? Un test de dépistage de l hépatite C positif signifie que le laboratoire a détecté dans le sang des

Plus en détail

Le VIH et vos reins. Que dois-je savoir au sujet de mes reins? Où sont mes reins? Comment fonctionnent mes reins? Que font mes reins?

Le VIH et vos reins. Que dois-je savoir au sujet de mes reins? Où sont mes reins? Comment fonctionnent mes reins? Que font mes reins? Le VIH et vos reins Le VIH et vos reins Que dois-je savoir au sujet de mes reins? Le VIH peut affecter vos reins et peut parfois causer une maladie rénale. Certains médicaments peuvent être dangereux pour

Plus en détail

Information au patient

Information au patient Information au patient Hôpital de jour médico-chirurgical Je vais subir une intervention chirurgicale en hôpital de jour, cela signifie que l intervention et le retour à domicile s effectueront le même

Plus en détail

Informations sur le cancer de l intestin

Informations sur le cancer de l intestin Informations sur le cancer de l intestin Le cancer de l intestin fait partie des affections malignes les plus fréquentes et représente la deuxième cause de mortalité par cancer en Suisse. Cette maladie

Plus en détail

Docteur T. RAHME, Gastro-Entérologue, Proctologue. VILLE LE RAINCY, SALON DE LA SANTE du 03 10 2015. Prévention des cancers digestifs

Docteur T. RAHME, Gastro-Entérologue, Proctologue. VILLE LE RAINCY, SALON DE LA SANTE du 03 10 2015. Prévention des cancers digestifs Docteur T. RAHME, Gastro-Entérologue, Proctologue 1, avenue de la résistance 93340 LE RAINCY Tél. 01 43 81 75 31 VILLE LE RAINCY, SALON DE LA SANTE du 03 10 2015 Prévention des cancers digestifs Le cancer

Plus en détail

CPRE: principe duodénoscope

CPRE: principe duodénoscope CPRE: indications Le cathétérisme endoscopique bilio-pancréatique peut être utile pour déterminer l origine de troubles hépatiques comme l'apparition d'un ictère (jaunisse), de douleurs abdominales, de

Plus en détail

TRANSFUSION SANGUINE. Des. réponses. à vos. questions

TRANSFUSION SANGUINE. Des. réponses. à vos. questions TRANSFUSION SANGUINE Des réponses à vos questions Des réponses à vos questions La présente brochure s adresse aux personnes qui pourraient avoir besoin d une transfusion de sang ou de produits sanguins

Plus en détail

QUE SAVOIR SUR LA CHIRURGIE de FISSURE ANALE A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE?

QUE SAVOIR SUR LA CHIRURGIE de FISSURE ANALE A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE? QUE SAVOIR SUR LA CHIRURGIE de FISSURE ANALE A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE? Vous allez être opéré(e) à la clinique Saint-pierre d une fissure anale par l équipe chirurgicale des docteurs Bardou, Ben brahem

Plus en détail

Vous et votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamine K)

Vous et votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamine K) Ce carnet a été réalisé sous la coordination de l Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps). Vous et votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamine K) Carte à découper

Plus en détail