Par la présente et conformément à notre règlement interne, je me permets de poser une question parlementaire à Monsieur le Ministre des Finances.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Par la présente et conformément à notre règlement interne, je me permets de poser une question parlementaire à Monsieur le Ministre des Finances."

Transcription

1 groupe d el '. parlementaire, grel1g Monsieur ;~E~lAMBRE DES DEPUTES 1, Entrée le: 1... ~~\t~lj~ le Président, 28 oe Z120 Monsieur Laurent Mosar Président de la Chambre des Député-e-s Luxembourg Luxembourg, le 27 octobre 2011 Par la présente et conformément à notre règlement interne, je me permets de poser une question parlementaire à Monsieur le Ministre des Finances. Le système du bonus/malus de l'assurance «R.C. Automobile» est basée sur un système de personnalisation de la prime d'assurance en fonction de la sinistralité. Fin juin 2011, l'association des Compagnies d'assurances (ACA) a annoncé lors d'une conférence de presse un accord entre ses compagnies membres pour appliquer différemment la législation afférente. L'ACA y justifie les modifications avec l'objectif de «garantir une application uniforme et homogène, ceci de concert avec le Commissariat aux Assurances». Ces modifications se traduisent notamment par le fait qu'à partir du 1er juillet 2011, a) le bonus reste acquis en cas de remplacement d'un véhicule assuré par un autre de la même catégorie, b) le 2 e véhicule acquis par un ménage n'aura pas de bonus d'entrée et c) le transfert de bonus entre deux preneurs d'assurances différents (p.ex. entre père et fils), ainsi qu'entre deux véhicules d'un même preneur, ne sera plus possible. Ces modifications décidées de commun accord par les compagnies elles-mêmes concernent leur activité «non-vie» la plus importante: En 2010, l'assurance liée à l'automobile (terrestre) représentait à elle seule près de la moitié des recettes «nonvie» (48%). Dans ce contexte, je voudrais avoir les précisions suivantes de la part de Monsieur le Ministre des Finances: 1) Quels sont les problèmes ou abus éventuels qui application différente de la législation par d'assurances? Est-ce que le Commissariat aux Ministère partagent leurs vues? justifieraient cette les compagnies Assurances et le 2) Est-ce que la décision commune du secteur d'appliquer différemment certaines dispositions légales reste conforme à la loi sur la concurrence et ne pourrait pas être considérée comme une entente illicite? 3) Monsieur le Ministre peut-il confirmer que les changements opérés sont explicitement couverts par la législation actuellement en vigueur? 4) Est-ce que le Commissariat aux Assurances a vérifié si les modifications souhaitées par l'aca auraient un impact financièrement neutre ou résulteraient en un gain plus ou moins important pour les compagnies, respectivement en une charge supplémentaire pour les preneurs/consommateurs?

2 5) N'aurait-il pas fallu attendre la finalisation et l'entrée en vigueur du nouveau règlement grand-ducal afférent en cours d'élaboration, afin d'éviter que les changements décidés par l'aca soient perçus soit comme "ballon d'essai», soit comme une augmentation générale des recettes? 6) Est-ce que l'application du tarif de base au 2 e véhicule d'un même preneur d'assurance ne revient pas à léser les bons conducteurs, notamment pour les ménages composés d'une seule personne et surtout s'il s'agit du même type de véhicule? 7) En cas de remplacement d'un véhicule, le bonus/malus reste désormais uniquement acquis s'il s'agit d'un véhicule de la même «catégorie». Est-ce que le terme «catégorie» fait référence aux catégories du permis de conduire ou est-ce qu'il s'agit d'une catégorisation différente? Veuillez agréer, Monsieur le Président, l'expression de mes salutations les meilleures. François Bausch Député

3 Luxembourg, le 9 janvier 2012 LE GOUVERNEMENT AAinistère d'état La AAinistre aux Relations avec le Parlement CHAMBRE DES DEPUTES Entrée le: 10, JAN Monsieur le Président de la Chambre des Députés Luxembourg Personne en charge du dossier: Adisa Karahasanovic if Réf.: / Objet: Réponse à la question parlementaire no1729 du 28 octobre 2011 de Monsieur le Député François Bausch. Monsieur le Président, J'ai l'honneur de vous transmettre en annexe la réponse de Monsieur le Ministre des Finances à la question parlementaire sous objet, concernant l'assurance «R.C. Automobile». Veuillez agréer, Monsieur le Président, l'assurance de ma haute considération. Pour la Ministre aux Relations avec le Parlement Pascal Thill Inspecteur principal 43, boulevard F.-D. Roosevelt L-2450 Luxembourg Tél.: (+352) Fax: (+352)

4 .\ LE GOUVERNEMENT Ministère des Finances Le Ministre aux RelatifJns avec Je Parlement SERVICE CENTRAL DE LEGISLATION Reg.: Il-~_C...;.L_:,;..', Entré le: - f JAN CE: A traiter pet: Copie à: ICHD: J J Luxembourg,le W 5 JAN, 20f2 Réf Madame la Ministre.. aux Relations avec le Parlement p.a. Service Central de Législation 43, boulevard Roosevelt L-245D LUXEMBOURG Concerne: Question parlementaire n01729 de Monsieur le Député François BAUSCH Madame la Ministre. J'ai l'honneur de vous transmettre ci-joint la réponse du' Ministre des Finances, Luc FRIEDEN, à la question parlementaire sous rubrique. Veuillez agréer, Madame la Ministre, l'expression de mes sentiments très distingués. Pour le Ministre des Finances, Sarah Khabirpour Conseiller de direction 3, rue de la Congrégation L-1352Luxembourg Té\.: (+352) Fax: (+352) Adresse postale L-2931 Luxembou rg

5 LE GOUVERNE)\~ENT ~l\inj5tère des flna.nces Réponse de Monsieur Luc FRIEDEN, Ministre des Finances, à la question parlementaire n01729 du 28 octobre 2011 de Monsieur le Député François Bausch Il a été constaté que des entreprises d'assurances interprétaient la législation applicable de manière à en tirer des «arguments commerciaux». Ainsi, l'application.effective des dispositions. ne coïncidait plus avec l'esprit à la base du système bonus/malus luxembourgeois et il était nécessaire de rétablir le respect équitable de la législation en la matière. Dans ce contexte, l'accord entre les membres de l'aca en ce qui concerne l'interprétation de cette législation, n'a aucune influence sur la liberté de chaque assureur de fixer les primes de base relatives aux polices d'assurances RC automobile. Comme il est relevé à juste titre, le système bonus/malus est constitutif d'une personnalisation de la prime d'assurance. Ceci implique que chaque conducteur paie une prime d'assurance correspondant à son style de conduire. Ainsi, transférer un degré bonus/malus très avantageux du grand-père, ayant cessé de conduire, au petit-fils qui est plus ou moins débutant en la matière dénature complètement le système et n'est pas équitable. En ce qui concerne le mécanisme même du système, il faut éviter de considérer l'échelle bonus/malus en sens unique. Pour rappel, le degré de base, à savoir le degré 11 équivaut à 100% de la prime de base. Le bonus maximal est atteint au degré (-3) ce qui équivaut à 45% de la prime de base. Toutefois, il ne faut pas non plus perdre de vue qu'un développement en sens inverse a lieu en cas d'accident causé et peut mener, dans le pire des cas, le preneur d'assurance au degré 22 sur l'échelle bonus/malus, ce qui équivaut à 250% de la prime de base. Dès lors, lorsqu\m preneur d'assurance assure un second véhicule en cas de malus plus ou moins significatif, il bénéficie du degré 11, c'est-à-dire d'un taux de 100% de la prime de base sur ce deuxième véhicule, bien que son premier véhicule soit soumis à un pourcentage bien supérieur de la prime de base. En outre, le degré bonus/malus des contrats existants reste bien évidemment acquis aux preneurs respectifs. La nouvelle orientation ne s'applique qu'aux contrats nouvellement conclus. Il faut noter que le nouveau règlement grand-ducal ne sert qu'à préciser les articles d'ores et déjà applicables, sans pour autant les modifier de manière substantielle. Quant aux effets, il se pourrait que. certains «bon conducteurs» soient lésés s'ils acquièrent un véhicule supplémentaire et doivent commencer le nouveau contrat avec un degré bonus/malus supérieur à celui applicable.à leur premier véhicule. Ce cas est toutefois moins fréquent que celui d'un même preneur faisant partie d'un ménage composé de deux adultes et éventuellement d'enfants assurant plusieurs véhicules à un taux bonus/malus très favorable et bénéficiant tant à l'épouse et aux enfants. Le retour à l'esprit de la législation permet d'éviter ces situations inéquitables à l'avenir et d'arriver à. une vraie personnalisation de la prime en fonction du conducteur du véhicule.! Finalement, le terme de «catégorie» se réfère aux catégories du permis de conduire. Un bon conducteur d'une voiture de tourisme n'est pas nécessairement un conducteur de moto.

Le caractère urgent de la question a été reconnu (21.12.2011)

Le caractère urgent de la question a été reconnu (21.12.2011) Le caractère urgent de la question a été reconnu (21.12.2011) groupe. d" parlementaire el " greng...i\~8'rë-i3z~~deputesl Entr'ée le: 2 1 nef. 20H /l F.AO Monsieur Laurent Mosar Président de la Chambre

Plus en détail

Entrée le: Luxembourg 10 JAN, 2012

Entrée le: Luxembourg 10 JAN, 2012 ~inistère La ~inistre d'état aux Relations avec le Parlement Luxembourg, le 9 janvier 2012 Monsieur le Président de la Chambre des Députés CHAMBRE DES DEPUTES. Entrée le: Luxembourg 10 JAN, 2012 Personne

Plus en détail

Arrêtons. «Article 11

Arrêtons. «Article 11 Projet de règlement grand-ducal modifiant le règlement grand-ducal modifié du 11 novembre 2003 pris en exécution de la loi du 16 avril 2003 relative à l'assurance obligatoire de la responsabilité civile

Plus en détail

Dans ce contexte, nous aimerions poser les questions suivantes aux Messieurs les Ministres:

Dans ce contexte, nous aimerions poser les questions suivantes aux Messieurs les Ministres: groupe d el '. parlementaire greng 1 Monsieur Laurent Mosar Président de la Chambre des Député-e-s Luxembourg fehai\jis're: P~$ or;putes Entrée le: fi E 2 11 /lbltl Luxembourg, le 1 septembre 2011 Monsieur

Plus en détail

Comment ces conditions sont-elles vérifiées lors du passage au contrôle technique?

Comment ces conditions sont-elles vérifiées lors du passage au contrôle technique? d el '. 1 groupe parlementaire greng Monsieur Laurent Mosar Président de la Chambre des Député-e-s '~_~_'."., ~. Luxembourg 1 CHAi'jIBRt.: LicS DEPUTES 1 Entrée le: 12 NOY. 20t0.;f(Jo6 Luxembourg, le 12

Plus en détail

ÏAMBRE DtiS DdKuïîi ^ Entrée le-

ÏAMBRE DtiS DdKuïîi ^ Entrée le- groupe Sréns ÏAMBRE DtiS DdKuïîi ^ Entrée le- 11 m.2012 Monsieur Laurent Mosar Président de la Chambre dës Député-e-s Luxembourg Luxembourg, le 17 avril 2012 Monsieur le Président, Par la présente et conformément

Plus en détail

Dans ce contexte je voudrai adresser au Ministre des Finances Luc Frieden les questions suivantes:

Dans ce contexte je voudrai adresser au Ministre des Finances Luc Frieden les questions suivantes: groupe d el '. parlementaire, greng Monsieur le Président, Monsieur Laurent Mosar Président de la Chambre des Député-e-s Luxembourg Luxembourg, le 8 mars 2011 rêhambre DES DEPUTES1 Entrée le: o.ars 2011

Plus en détail

Question parlementaire N 2180 de Monsieur le Député François Bausch rc~iv1 BRE ~DE;;.

Question parlementaire N 2180 de Monsieur le Député François Bausch rc~iv1 BRE ~DE;;. -~ -,J &::11 Question parlementaire N 2180 de Monsieur le Député François Bausch rc~iv1 BRE ~DE;; ";,' '" ':"",~ ~ t E,i ntrée le: x ", i,!o,; 9 MA!?ni)':;; : ~ ='it,!i\-~ "" f ~- ""~{ QQ "'~~e_~ J Luxembourg,

Plus en détail

gréng MBRE DES DEPUTES Entrée le:

gréng MBRE DES DEPUTES Entrée le: groupe Monsieur Mars di Bartolomeo Président de ia Chambre des Député-e-s Luxembourg gréng MBRE DES DEPUTES Entrée le: Monsieur le Président, 2 8 JAN. 2015 m Luxembourg, le 28 janvier 2015 Par la présente

Plus en détail

+352225922. Monsieur Laurent Mosar r-c-h-a-m-b-r... E-D~ES---D-Ê':"'"P-U-T~É:-S...Président de la ChlUnbre des Députés Entrée le: Luxembourg \\'1

+352225922. Monsieur Laurent Mosar r-c-h-a-m-b-r... E-D~ES---D-Ê':'P-U-T~É:-S...Président de la ChlUnbre des Députés Entrée le: Luxembourg \\'1 +352225922 Monsieur Laurent Mosar r-c-h-a-m-b-r... E-D~ES---D-Ê':"'"P-U-T~É:-S...Président de la ChlUnbre des Députés Entrée le: Luxembourg 1 8 JAN. 2011 \\'1 Luxembourg, le l:i. janvier 201 1 Monsieur

Plus en détail

Monsieur Lucien WEilER Président de la Chambre des Députés L.uxembourg

Monsieur Lucien WEilER Président de la Chambre des Députés L.uxembourg CHAMBRE DES DEPUTES Entrée le~ 2 B JAN. 2008 Ubl Monsieur Lucien WEilER Président de la Chambre des Députés L.uxembourg Luxembourg, le 28 janvier 2008 Monsieur le Président, J'ai l'honneur de vous Informer

Plus en détail

-Dt.S~.;::D~ËP;;:;;U""'T~E~S"" Entrée le: 2 5 JUIL.2ôl~

-Dt.S~.;::D~ËP;;:;;U'T~E~S Entrée le: 2 5 JUIL.2ôl~ d el '., groupe par)emelltaire greng Monsieur Laurent Mosar Président de la Chambre des Député-e-s Luxembourg (CHAMBRE -Dt.S~.;::D~ËP;;:;;U""'T~E~S"" Entrée le: 2 5 JUIL.2ôl~ A 5?- Luxembourg, le 25 juillet

Plus en détail

Quelle est l'ampleur actuelle du phénomène des voitures de société pour le Luxembourg et quelle en est l'évolution?

Quelle est l'ampleur actuelle du phénomène des voitures de société pour le Luxembourg et quelle en est l'évolution? ,. '.' -.,'! '-~- ~., ';:;;':::?,:::,... " " DÉI GRÉNG CHAMBRE Entrée DES DËPUTËS le:. - 6 FEV.26 QCjO~ MonsÍeur Lucien Weiler Président de la Chambre des Députés, Luxembourg Luxembourg, le 6 février 26

Plus en détail

FRAKTIOUN. Monsieur Laurent Mosar Président de la Chambre des Députés Luxembourg. CHAMBRÉ DES DEPUrES I Entrée le:! 3 0 AOUT 2012

FRAKTIOUN. Monsieur Laurent Mosar Président de la Chambre des Députés Luxembourg. CHAMBRÉ DES DEPUrES I Entrée le:! 3 0 AOUT 2012 20/10 39tfd ASO WBiaWd 3dnoa9 ZZ&9ZZZ5E+ 89:01 Z12Z/82/2E FRAKTIOUN CHAMBRÉ DES DEPUrES I Entrée le:! 3 0 AOUT 2012 Monsieur Laurent Mosar Président de la Chambre des Députés Luxembourg Luxembourg, le

Plus en détail

Par la présente, je vous prie de bien vouloir transmettre la question parlementaire suivante à Monsieur le Ministre des Finances.

Par la présente, je vous prie de bien vouloir transmettre la question parlementaire suivante à Monsieur le Ministre des Finances. /. AVR, 2014 13:06 AiCHAMBRE DES DEPUTES GROUPE PARL. LSAP GROUPE PflRL. LSflP NM84 SAP CHAMBRE DES DÉPUTÉS Entrée le: 0 7 AVR. 20W 10\ Monsieur Mars di Bartolomeo Président de la Chambre des Députés Luxembourg

Plus en détail

Partant du souci du Ministère de faire preuve de transparence dans l'attribution de ce statut, j'aimerais savoir:

Partant du souci du Ministère de faire preuve de transparence dans l'attribution de ce statut, j'aimerais savoir: 9. DEC. 2008 10:15 DEI GRENG DEI GRENG NO.2514 P. 1 qrol1pe d '. el parlemen'aire, grel19 AMBRE DES DEPUTES Entrée le: o 9 DEC. 2008 Monsieur Lucien Weiler Président de la Chambre des Député-e-s Luxembourg

Plus en détail

Est-il exact que le Contrôle médical a refusé le remboursement des traitements en question?

Est-il exact que le Contrôle médical a refusé le remboursement des traitements en question? 5,Mar, 2014 14:43 Groupe ParlementaireDP GROUPE PRRLEMENTflIRE 7113 P. 1/1 Luxembourg, le 5 mars 2014 CHAMBRE DES DÉPUTÉS Entrée le: 0 5 2m Monsieur Mars DI BARTOLOMEO Président de la Chambre des Députés

Plus en détail

Combien de demandes de titre de voyage ont été introduites depuis la mise en vigueur du règlement grand-ducal du 26 janvier 2005?

Combien de demandes de titre de voyage ont été introduites depuis la mise en vigueur du règlement grand-ducal du 26 janvier 2005? ;, :2 \ : "~ \.~,\( " ~J!.." Monsieur Lucien Weiler,,i "",:;2:: Président de la Chambre des Députés, i ;\,~ ";,..,~ :: ", J.,~, "\ CHA MBRE DES DEPUTËsluxembourg Entrée le: 1 8 JUll. 2005 J xembourg, le

Plus en détail

Peut-on envisager de mettre en plaoe un système similaire à celuî qui existe en Espagne '?

Peut-on envisager de mettre en plaoe un système similaire à celuî qui existe en Espagne '? Monsieur Lucien WEILER Président de la Chambre des Députés Luxembourg Luxembourg, le 28 septembre 2007 Monsieur le Président, Par la présente, j'ai l'honneur de vous informer que, conformément à l'article

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE 1/85 AUX ENTREPRISES D ASSURANCES AGREEES DANS LA BRANCHE VIE.

LETTRE CIRCULAIRE 1/85 AUX ENTREPRISES D ASSURANCES AGREEES DANS LA BRANCHE VIE. GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Luxembourg, le 15 juillet 1985 MINISTERE DES FINANCES COMMISSARIAT AUX ASSURANCES LETTRE CIRCULAIRE 1/85 AUX ENTREPRISES D ASSURANCES AGREEES DANS LA BRANCHE VIE. Concerne : Offre

Plus en détail

greng c~, d '. parfemenlaile VEN/ll/SEP/2009 10:41 dei greng N' FAX: 00352463741 P, DOl/DOl '1 1 SEP. 2009 '61- el,

greng c~, d '. parfemenlaile VEN/ll/SEP/2009 10:41 dei greng N' FAX: 00352463741 P, DOl/DOl '1 1 SEP. 2009 '61- el, VEN/ll/SEP/2009 0:4 dei greng N' FAX: 0035246374 P, DOl/DOl 0035246374,,. groupa d '. parfemenlaile greng el, Monsieur Laurent Mosar Président de la Chambre des Député-e-s, ' Luxembourg CHAMBRE Entrée

Plus en détail

Par la présente, je vous prie de bien vouloir transmettre la question parlementaire suivante à Monsieur le Ministre de la Justice.

Par la présente, je vous prie de bien vouloir transmettre la question parlementaire suivante à Monsieur le Ministre de la Justice. 18, AVR, 2014 9:38 AiCHAMBRE DES DEPUTES GROUPE PARE. LSAP GROUPE PnRL. LSPP r 489 Monsieur Mars di Bartolomeo Président de la Chambre des Députés Luxembourg CHAN/iBRt JL- JtPuTES tntrée le; I i m. 2014

Plus en détail

Aides d'etat SA.32846 (2011/N) Luxembourg Prolongation du dispositif d'assurance crédit à l'exportation à court-terme

Aides d'etat SA.32846 (2011/N) Luxembourg Prolongation du dispositif d'assurance crédit à l'exportation à court-terme COMMISSION EUROPEENNE Bruxelles, 27.5.2011 C(2011) 3707 final Objet: Aides d'etat SA.32846 (2011/N) Luxembourg Prolongation du dispositif d'assurance crédit à l'exportation à court-terme Monsieur le Ministre,

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 4493 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 235 110 19 décembre 22 mai 2009 2014 S o m m a i r e circulation

Plus en détail

CHAMBRE DES DÉPUTES Entrée le: 0 7 ÂVR. 2016

CHAMBRE DES DÉPUTES Entrée le: 0 7 ÂVR. 2016 :.FRAKTIOUN^ CHAMBRE DES DÉPUTES Entrée le: 0 7 ÂVR. 2016 Monsieur Mars Di Bartolomeo Président de la Chambre des Députés Luxembourg Luxembourg, le 7 avril 2016 Monsieur le Président, Par la présente,

Plus en détail

DOCUMENT 0. link0 Evènement(s) : Question écrite n 520 - Sujet : Troubles du comportement alimentaire (anorexie / boulimie)

DOCUMENT 0. link0 Evènement(s) : Question écrite n 520 - Sujet : Troubles du comportement alimentaire (anorexie / boulimie) Question écrite n 520 - Sujet : Troubles du comportement alimentaire (anorexie / boulimie) Auteur(s) : Madame Nancy Arendt épouse Kemp, Députée Destinataire(s) : Monsieur Mars Di Bartolomeo, Ministre de

Plus en détail

Partant, je souhaiterais poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre de la Santé et de

Partant, je souhaiterais poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre de la Santé et de 08:07 AM Groupe parlementair~dp +352471007 111 +352 471007 Luxembourg, le 7 octobre 2008 Monsieur Lucien WEILER Président de la Chambre des Députés LUXEMBOURG Monsieur le Président, J'ai l'honneur de vous

Plus en détail

Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD)

Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD) Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD) ASSURANCE SCOLAIRE : Cachet de l établissement Elève concerné (e) : Nom - Prénom Né (e) le Adresse Classe Durée prévisible de l assistance pédagogique

Plus en détail

Récapitulatif de la loi sur les contrats privés d'assurance maladie

Récapitulatif de la loi sur les contrats privés d'assurance maladie Récapitulatif de la loi sur les contrats privés d'assurance maladie La Loi Verwilghen concerne principalement les contrats d'assurance maladie non liés à l'activité professionnelle mais elle impose également

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LE PRODUIT CAMIONNETTE

INFORMATIONS SUR LE PRODUIT CAMIONNETTE INFORMATIONS SUR LE PRODUIT CAMIONNETTE Table des matières page Responsabilité Civile 2 Responsabilité civile Aperçu du degré bonus-malus 2 Responsabilité civile Entrée dans le système Bonus-Malus 3 Responsabilité

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DE TRAVAIL ET POUR LES BESOINS DU SERVICE. DISPOSITIONS A PRENDRE EN MATIERE D'ASSURANCE

NOTE DE SERVICE DE TRAVAIL ET POUR LES BESOINS DU SERVICE. DISPOSITIONS A PRENDRE EN MATIERE D'ASSURANCE Réf. : DH/620 Date : 30/12/98 Article n B Manuel de gestion du personnel HORS STATUT TRANSPORT - IK - MISSIONS NOTE DE SERVICE OBJET : UTILISATION DE VOITURES PERSONNELLES POUR LES TRAJETS DOMICILE-LIEU

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : MMES et MM. les Directeurs 05/02/96 des Caisses Primaires d'assurance Maladie Origine : DRP MME

Plus en détail

Objet: Réponse commune à la question parlementaire no2990 du 25 novembre 2008 de Monsieur le Député Xavier Bettel.

Objet: Réponse commune à la question parlementaire no2990 du 25 novembre 2008 de Monsieur le Député Xavier Bettel. Luxembourg, le 29 décembre 2008 Monsieur le Président de la Chambre des Députés Luxembourg Personne en eharge du dossier: Nicole Sontag-Hirseh V247-82952 Réf.: 2008-2009 / 2990-02 Objet: Réponse commune

Plus en détail

greng /77 L( ~ d el '. parlementaire 1 ~ :.UV. 2011 Monsieur Laurent Mosar Président de la Chambre des Député-e-s Luxembourg

greng /77 L( ~ d el '. parlementaire 1 ~ :.UV. 2011 Monsieur Laurent Mosar Président de la Chambre des Député-e-s Luxembourg groupe d el '. parlementaire, greng Monsieur Laurent Mosar Président de la Chambre des Député-e-s Luxembourg 1 ~ :.UV. 2011 /77 L( ~ Luxembourg, le 15 novembre 2011 Monsieur le Président, Par la présente

Plus en détail

Jean-Maurice JACQUES Agent Général Allianz

Jean-Maurice JACQUES Agent Général Allianz Jean-Maurice JACQUES Agent Général Allianz 20 Place Jules Guesde 30906 Nîmes Cedex 2 TEL. : 04 66 27 95 27 FAX : 04 66 27 95 20E- Mail jacqujm@allianz.fr Site : www.jacques-assurances.com Bureaux ouverts

Plus en détail

15 JAN. 2016. Monsieur Mars Di Bartoiomeo Président de la Chambredes Députés Luxembourg. Luxembourg, le 15 janvier 2016. Monsieur le Président,

15 JAN. 2016. Monsieur Mars Di Bartoiomeo Président de la Chambredes Députés Luxembourg. Luxembourg, le 15 janvier 2016. Monsieur le Président, FRAKTIOUN CHAMBRE DES DÉPUTÉS Entrée le: 15 JAN. 2016 Monsieur Mars Di Bartoiomeo Président de la Chambredes Députés Luxembourg Luxembourg, le 15 janvier 2016 Monsieur le Président, Par la présente, j'ai

Plus en détail

--:::KRlEPS ,..---_.._--- ""'-','-- +352 471007. 8 SEP 2008 q 2..82..1- LUXEMBOURG. L8-Sep-2008 08:40 AM Groupe parlementair~dp +352471007 3/~

--:::KRlEPS ,..---_.._--- '-','-- +352 471007. 8 SEP 2008 q 2..82..1- LUXEMBOURG. L8-Sep-2008 08:40 AM Groupe parlementair~dp +352471007 3/~ L8-Sep-2008 08:40 AM Groupe parlementair~dp +352471007 3/~ +352 471007 Luxembourg, le 18 septembre 2008,..---_.._--- ""'-','-- CHAMBRE DES DEPUTES Entrée le: 8 SEP 2008 q 2..82..1- Monsieur Lucien WEILER

Plus en détail

CIRCULAIRE COMMUNE 2006-1 -DRE Paris, le 08/02/2006. Objet : Assiette des cotisations Contributions patronales aux régimes de retraite complémentaire

CIRCULAIRE COMMUNE 2006-1 -DRE Paris, le 08/02/2006. Objet : Assiette des cotisations Contributions patronales aux régimes de retraite complémentaire CIRCULAIRE COMMUNE 2006-1 -DRE Paris, le 08/02/2006 Objet : Assiette des cotisations Contributions patronales aux régimes de retraite complémentaire Madame, Monsieur le directeur, L article 113 de la loi

Plus en détail

B.C.T. BUREAU CENTRAL DE TARIFICATION. Statuant en matière de véhicules terrestres à moteur. Paris, le

B.C.T. BUREAU CENTRAL DE TARIFICATION. Statuant en matière de véhicules terrestres à moteur. Paris, le B.C.T. BUREAU CENTRAL DE TARIFICATION Statuant en matière de véhicules terrestres à moteur.... Paris, le Comme suite à votre demande reçue ce jour, nous avons l honneur de vous prier de bien vouloir trouver

Plus en détail

Question parlementaire N 1559 de Monsieur le Député Jean Huss 09 FEV. 2007 Q\5SQ

Question parlementaire N 1559 de Monsieur le Député Jean Huss 09 FEV. 2007 Q\5SQ Question parlementaire N 1559 de Monsieur le Député Jean Huss Monsieur Lucien Weiler CHAMBRE DES DËPUTËSF résident de la Chambre des Députés Entrée le: Luxembourg DÉI GRÉNG 09 FEV. 2007 Q\5SQ Luxembourg,

Plus en détail

Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD)

Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD) 1 Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD) ASSURANCE SCOLAIRE : Cachet de l établissement Elève concerné (e) : Nom - Prénom Né (e) le Adresse Classe Durée prévisible de l assistance pédagogique

Plus en détail

CHOISIR SON ASSURANCE AUTO

CHOISIR SON ASSURANCE AUTO CHOISIR SON ASSURANCE AUTO Le type d assurance dont vous avez besoin dépend de la voiture que vous avez et de l utilisation que vous en faites. COMMENT CHOISIR? Pour une voiture neuve, optez sans hésiter

Plus en détail

Jean-Maurice JACQUES Agent Général Allianz

Jean-Maurice JACQUES Agent Général Allianz Jean-Maurice JACQUES Agent Général Allianz 20 Place Jules Guesde 30906 Nîmes Cedex 2 TEL. : 04 66 27 95 27 FAX : 04 66 27 95 20 E-Mail : jacqujm@agf.fr http://www.agf.fr/jacqujm Bureaux ouverts tous les

Plus en détail

A Madame et Messieurs le Gouverneurs. Aux bourgmestres. Nos réf. : VIII/D/JC/

A Madame et Messieurs le Gouverneurs. Aux bourgmestres. Nos réf. : VIII/D/JC/ A Madame et Messieurs le Gouverneurs Aux bourgmestres Nos réf. : VIII/D/JC/ Objet : Circulaire concernant l'application de la loi du 10 avril 1990 sur les entreprises de gardiennage, sur les entreprises

Plus en détail

I~U. LL')~ [. 1 DEI GRENG. DES DEPUrEs'; 1 4 JUIL 2008

I~U. LL')~ [. 1 DEI GRENG. DES DEPUrEs'; 1 4 JUIL 2008 Il,VV\'''''LVVV Il,LL LILI UIILII'J I~U. LL')~ [. 1 DEI GRENG groupe d el ' parlementaire, grel19 HAMBRE Entrée DES DEPUrEs'; le: Monsieur Lucien Weiler Président de la Chambre des Député-e-s Luxembourg

Plus en détail

DES. 26, Bd HAUSSMANN, 75311 PARIS CEDEX 09 - TÉLÉPHONE 01 42 47 90 00 TÉLÉCOPIE : 01 42 47 93 11 - TELEX : 282 588 F FEDASSU

DES. 26, Bd HAUSSMANN, 75311 PARIS CEDEX 09 - TÉLÉPHONE 01 42 47 90 00 TÉLÉCOPIE : 01 42 47 93 11 - TELEX : 282 588 F FEDASSU DES 26, Bd HAUSSMANN, 75311 PARIS CEDEX 09 - TÉLÉPHONE 01 42 47 90 00 TÉLÉCOPIE : 01 42 47 93 11 - TELEX : 282 588 F FEDASSU LE DÉLÉGUÉ GÉNÉRAL Paris, le 1 er juillet 2005 Contact : Tél.: Fax : E-mail

Plus en détail

L'administrateur général

L'administrateur général Rue de Trèves 70 B-1000 Bruxelles L'administrateur général Expéditeur ONAFTS Rue de Trèves 70 B-1000 Bruxelles date 20.06.2006 votre réf. contact Anne-Michèle Wauthier attaché téléphone 02-237 23 56 02-237

Plus en détail

Bulletin d information 2011-3

Bulletin d information 2011-3 Bulletin d information 2011-3 À l attention des assureurs et des administrateurs de régimes d avantages sociaux Note : Une première version de ce bulletin d information a été publiée en novembre 2006.

Plus en détail

Il Luxembourg, le 20 juin 2011

Il Luxembourg, le 20 juin 2011 groupe d el '. parlementaire greng 1 ~CHAMBRE OeS DéPUTES' f Monsieur Laurent Mosar Président de la Chambre des Député-e-s Luxembourg Monsieur le Président, Entrée le: 20.2 1 Il Luxembourg, le 20 juin

Plus en détail

Projet de règlement 15/***/lLR du ** 2015 portant sur les lignes directrices de séparation comptable

Projet de règlement 15/***/lLR du ** 2015 portant sur les lignes directrices de séparation comptable CONSEIL DE LA CONCURRENCE [TFBTnfii... ^Hf'llilfl 1 1 i t i 1 i(é J Pi»-* I ;i1 1 n t ««rirml U]iicT 2 3OCT 2015 i>ct>m»rïiiques Secr. de l>ireclion Finer^ie / ïiit idic^ue -r«*q iiences Postal

Plus en détail

Date Description Liens

Date Description Liens Question écrite n 276 - Sujet : Archives nationales Auteur(s) : Madame Claudia Dall'Agnol, Députée Destinataire(s) : Monsieur François Bausch, Ministre du Développement durable et des Infrastructures Date

Plus en détail

FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE SÉJOUR

FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE SÉJOUR SLE - Spécialistes En vertu de l'accord-cadre du 1 er octobre 1995, les dispositions relatives au déplacement sont regroupées à l'annexe 23 de l'entente. La présente section du Manuel des médecins spécialistes

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : 05/12/84 MM les Médecins-Chefs des Caisses Primaires d'assurance Maladie Origine : des Caisses

Plus en détail

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES. Proposition de DÉCISION DU CONSEIL

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES. Proposition de DÉCISION DU CONSEIL COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 10.12.2001 COM(2001) 759 final 2001/0290 (ACC) Proposition de DÉCISION DU CONSEIL relative à la conclusion d'un accord sous forme d'échange de lettres

Plus en détail

COMMENT DELEGUER A MON COURTIER MES ASSURANCES DE PRET AVEC SUCCES?

COMMENT DELEGUER A MON COURTIER MES ASSURANCES DE PRET AVEC SUCCES? COMMENT DELEGUER A MON COURTIER MES ASSURANCES DE PRET AVEC SUCCES? Que dit exactement la Loi Lagarde? Publiée en juillet 2010, et entrée en vigueur le 2 septembre 2010, la loi Lagarde prévoit des obligations

Plus en détail

I. Le secteur des assurances en 2010 : un bon cru mais des nuages à l horizon

I. Le secteur des assurances en 2010 : un bon cru mais des nuages à l horizon Communiqué de presse Luxembourg-Bertrange, le 22 juin 2011 I. Le secteur des assurances en 2010 : un bon cru mais des nuages à l horizon a) Encaissement des primes En 2010 les primes émises par les membres

Plus en détail

Les paramètres appliqués pour le calcul de la retraite sont ceux en vigueur au 60 ème anniversaire de l assuré.

Les paramètres appliqués pour le calcul de la retraite sont ceux en vigueur au 60 ème anniversaire de l assuré. CIRCULAIRE COMMUNE 2008-7 -DRE Paris, le 20/10/2008 Objet : Évolution de la durée d'assurance à compter du 1 er janvier 2009 Madame, Monsieur le directeur, La loi n 2003-775 du 21 août 2003 a prévu, en

Plus en détail

Date Description Liens

Date Description Liens Question écrite n 2656 - Sujet : Archives nationales Auteur(s) : Monsieur Roger Negri, Député Destinataire(s) : Madame Octavie Modert, Ministre de la Culture; Monsieur Claude Wiseler, Ministre du Développement

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : MMES et MM les Directeurs 06/09/93 des Caisses Primaires d'assurance Maladie des Caisses Régionales

Plus en détail

EDITION 2015. Conditions de participation au système de bonus BENEVITA. POUR LA MEILLEURE DES MÉDECINES.

EDITION 2015. Conditions de participation au système de bonus BENEVITA. POUR LA MEILLEURE DES MÉDECINES. EDITION 2015 Conditions de participation au système de bonus BENEVITA. POUR LA MEILLEURE DES MÉDECINES. Système de bonus BENEVITA: Informations destinées aux clients. Les informations ci-après vous donneront

Plus en détail

'AM"é'Rt-t5Es~~giF'liif'is':' Entrée le:

'AMé'Rt-t5Es~~giF'liif'is':' Entrée le: Question parlementaire N 58 de Monsieur le Député Jean Huss 'AM"é'Rt-t5Es~~giF'liif'is':' Entrée le: Monsieur Lucien Weiler Président de la Chambre des Député-e-s Luxembourg Luxembourg, le 22 janvier 2007

Plus en détail

Arrêté du [ ] relatif aux conditions d agrément des centres de formation de conducteurs de voiture de transport avec chauffeur

Arrêté du [ ] relatif aux conditions d agrément des centres de formation de conducteurs de voiture de transport avec chauffeur RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de [ ] Arrêté du [ ] relatif aux conditions d agrément des centres de formation de conducteurs de voiture de transport avec chauffeur NOR : [ ] Publics concernés : centres

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LE PRODUIT VOITURE

INFORMATIONS SUR LE PRODUIT VOITURE INFORMATIONS SUR LE PRODUIT VOITURE Table des matières page 1. ÉCHELLE DE BONUS-MALUS 2 1.1. Responsabilité civile Aperçu du degré bonus-malus 2 1.2. Responsabilité civile Entrée dans le système bonus-malus

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 94 9 mai 2012. S o m m a i r e ACCÈS AU MARCHÉ DES TRANSPORTS DE MARCHANDISES PAR ROUTE

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 94 9 mai 2012. S o m m a i r e ACCÈS AU MARCHÉ DES TRANSPORTS DE MARCHANDISES PAR ROUTE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1077 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 94 9 mai 2012 S o m m a i r e ACCÈS AU MARCHÉ DES TRANSPORTS DE MARCHANDISES

Plus en détail

AVIS SUR UNE CLAUSE PORTANT MODIFICATION UNILATÉRALE D UNE PRIME DE POLICE D ASSURANCE PROTECTION JURIDIQUE

AVIS SUR UNE CLAUSE PORTANT MODIFICATION UNILATÉRALE D UNE PRIME DE POLICE D ASSURANCE PROTECTION JURIDIQUE C.C.A. 12 COMMISSION DES CLAUSES ABUSIVES AVIS SUR UNE CLAUSE PORTANT MODIFICATION UNILATÉRALE D UNE PRIME DE POLICE D ASSURANCE PROTECTION JURIDIQUE Bruxelles, le 21 octobre 2003 2 Avis sur une clause

Plus en détail

162/06/Monday 09h10. J U S T E L - Législation consolidée Fin Premier mot Dernier mot Préambule. belgiquelex. be - Banque Carrefour de la législation

162/06/Monday 09h10. J U S T E L - Législation consolidée Fin Premier mot Dernier mot Préambule. belgiquelex. be - Banque Carrefour de la législation J U S T E L - Législation consolidée Fin Premier mot Dernier mot Préambule Rapport au Roi Table des matières Version néerlandaise Conseil d'etat belgiquelex. be - Banque Carrefour de la législation Titre

Plus en détail

BUREAU DE TARIFICATION

BUREAU DE TARIFICATION BUREAU DE TARIFICATION DEMANDE DE TARIFICATION «responsabilité civile automobile» (RC Auto) Le formulaire annexé à la présente est destiné à adresser une demande de tarification au Bureau constitué à cet

Plus en détail

Manuel des directives - Indemnisation des dommages corporels 1. CHAMP D'APPLICATION

Manuel des directives - Indemnisation des dommages corporels 1. CHAMP D'APPLICATION 1. CHAMP D'APPLICATION Cette directive traite du paiement d intérêts par la Société de l assurance automobile du Québec (la Société). 2. CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE Cette directive découle de la Loi sur

Plus en détail

Après avoir abordé ces différents thèmes, une visite d'un des deux véhicules utilisés dans le cadre de votre activité de transport a été effectuée.

Après avoir abordé ces différents thèmes, une visite d'un des deux véhicules utilisés dans le cadre de votre activité de transport a été effectuée. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE NANTES Nantes, le 15/07/2010 N/Réf. : CODEP-NAN-2010-037884 ACTIUM 39 rue Alain Bouchart 35000 RENNES Objet Contrôle du transport de matières radioactives Inspection n

Plus en détail

18. CONVENTION SUR LA RECONNAISSANCE DES DIVORCES ET DES SÉPARATIONS DE CORPS 1. (Conclue le premier juin 1970)

18. CONVENTION SUR LA RECONNAISSANCE DES DIVORCES ET DES SÉPARATIONS DE CORPS 1. (Conclue le premier juin 1970) 18. CONVENTION SUR LA RECONNAISSANCE DES DIVORCES ET DES SÉPARATIONS DE CORPS 1 (Conclue le premier juin 1970) Les Etats signataires de la présente Convention, Désirant faciliter la reconnaissance des

Plus en détail

Lettre circulaire 2005/01

Lettre circulaire 2005/01 Luxembourg, le 8 avril 2005 Lettre circulaire 2005/01 _ Réf. : Mk/mk/ Objet : Application de la loi du 8 juin 1999 relative aux régimes complémentaires de pension 1) Champ d application de la loi du 8

Plus en détail

Convention de libre passage entre les assureurs d'indemnités journalières

Convention de libre passage entre les assureurs d'indemnités journalières Convention de libre passage entre les assureurs Préambule 1 La présente convention a pour but de régler le passage d'une personne assurée individuellement en indemnité journalière dans une autre assurance

Plus en détail

Décision du ministère des Finances relative au traitement fiscal des opérations de prêt de valeurs mobilières

Décision du ministère des Finances relative au traitement fiscal des opérations de prêt de valeurs mobilières Personne-ressource : Prière de transmettre aux intéressés dans votre société Ian C.W. Russell Premier vice-président, Marchés des capitaux (416) 865-3036 BULLETIN No 2531 Le 13 novembre 1998 Décision du

Plus en détail

Etat du Valais. Maternité / Adoption. Service du personnel et de l'organisation

Etat du Valais. Maternité / Adoption. Service du personnel et de l'organisation Etat du Valais Maternité / Adoption Service du personnel et de l'organisation 1 INTRODUCTION Le 1 er juillet 2005 est entrée en vigueur la modification du 3 octobre 2003 de la loi fédérale sur les allocations

Plus en détail

Assurance de la responsabilité civile et contre les accidents corporels Fédération francophone de Gymnastique asbl Police n 45.170.

Assurance de la responsabilité civile et contre les accidents corporels Fédération francophone de Gymnastique asbl Police n 45.170. CIRCULAIRE D INFORMATION Assurance de la responsabilité civile et contre les accidents corporels Fédération francophone de Gymnastique asbl Police n 45.170.725 Fédération Francophone de Gymnastique ASBL

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : MM les Directeurs 23/11/81 des Caisses Primaires d'assurance Maladie Origine : DGR Réf. : DGR

Plus en détail

La Direction du Commissariat aux Assurances,

La Direction du Commissariat aux Assurances, Règlement du Commissariat aux Assurances N 15/01 du 7 avril 2015 relatif à l épreuve d aptitude pour candidats courtiers d assurances ou de réassurances ou dirigeants de sociétés de courtage d assurances

Plus en détail

Luxembourg février 2011

Luxembourg février 2011 LE GOUVERNEMENT DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG Ministère de la Justice Luxembourg février 2011 CHAMBRE DES DEPUTES Entré let Madame Octavie MODERT Ministre aux Relations avec le Parlement Service Central

Plus en détail

ASSUR-BP Auto des Particuliers

ASSUR-BP Auto des Particuliers ASSUR-BP Auto des Particuliers Assurez votre véhicule au plus près de vos besoins et de votre budget. EN BREF ASSUR-BP Auto est un contrat d assurance automobile modulable qui prend soin de votre véhicule

Plus en détail

SENAT PROJET DE LOI. relatif à la généralisation de la Sécurité sociale. (Texte définitif.)

SENAT PROJET DE LOI. relatif à la généralisation de la Sécurité sociale. (Texte définitif.) PROJET DE LOI adopté le 21 décembre 1977 N 88 SENAT PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1977-1978 PROJET DE LOI relatif à la généralisation de la Sécurité sociale. (Texte définitif.) Le Sénat a adopté, dans

Plus en détail

et les pratiques en assurance automobile

et les pratiques en assurance automobile Les règles r et les pratiques en assurance automobile 1- les attentes raisonnables de l assuré 2- les obligations des représentants 3- la proposition d assurance d 4- les règles r de souscription 1- les

Plus en détail

4. les dommages causés lorsque le véhicule a été donné en location.

4. les dommages causés lorsque le véhicule a été donné en location. Règlement grand-ducal du 20 décembre 1994 pris en exécution de l'article 17 par. 2 et 3 de la loi modifiée du 7 avril 1976 relative à l'assurance de la responsabilité civile en matière de véhicules automoteurs

Plus en détail

COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE

COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE Dossier n o : 37080 FRA Québec, le : 11 juin 2015 Membre : Sophie Raymond, commissaire Commission de l équité salariale et Toiture bon prix Abitibi inc. Partie mise en

Plus en détail

LA LETTRE FORMELLE PROFESSIONNELLE COMMERCIALE ADMINISTRATIVE LA LETTRE DE RÉCLAMATION MODÈLES

LA LETTRE FORMELLE PROFESSIONNELLE COMMERCIALE ADMINISTRATIVE LA LETTRE DE RÉCLAMATION MODÈLES LA LETTRE FORMELLE PROFESSIONNELLE COMMERCIALE ADMINISTRATIVE LA LETTRE DE RÉCLAMATION MODÈLES Présentation d'une lettre Le courrier professionnel utilise classiquement deux présentations : "à la française"

Plus en détail

MODELE D'ATTESTATION D'HEBERGEMENT

MODELE D'ATTESTATION D'HEBERGEMENT MODELE D'ATTESTATION D'HEBERGEMENT Je soussigné(e) (nom et prénom du responsable légal du local), demeurant à (adresse postale précise), en ma qualité de (choisir entre : propriétaire / locataire / responsable)

Plus en détail

OFFICE DE CONTROLE DES ASSURANCES LE PRESIDENT

OFFICE DE CONTROLE DES ASSURANCES LE PRESIDENT OFFICE DE CONTROLE DES ASSURANCES LE PRESIDENT Bruxelles, le 2.tô.0t NOS réf. : Service Crédits Hypothécaires / C Ch. Janssens - 02/737.07.56 6.722/W Objet : Loi du 4 août 1992 relative au crédit hjqjothécaire.

Plus en détail

ci-après, chacune séparément, "l'autorité" et ensemble, "les Autorités",

ci-après, chacune séparément, l'autorité et ensemble, les Autorités, 1 Protocole d'accord entre la Banque nationale de Belgique et l'autorité des services et marchés financiers concernant les entreprises d'investissement étrangères La Banque nationale de Belgique (ci-après,

Plus en détail

Faites le bon choix pour votre épargne

Faites le bon choix pour votre épargne Investir en 2013 Faites le bon choix pour votre épargne Dans quels produits avez-vous déjà investi? Compte d épargne % Bon de caisse Bon d état Compte à terme Obligations Branche 21 % Actions Fonds Titres

Plus en détail

La direction départementale de la protection des populations du Var vous informe

La direction départementale de la protection des populations du Var vous informe La direction départementale de la protection des populations du Var vous informe Direction départementale de la protection des population du Var Centre interadministratif 98 rue Montebello - 83000 TOULON

Plus en détail

Règles de certification de la marque

Règles de certification de la marque N d identification : NF102 N de révision : 10 Date d approbation : 15/06/2012 Date d édition : 29/08/2012 Règles de certification de la marque Validation des méthodes alternatives d analyse Application

Plus en détail

Concerne: Application de l article 44 bis, LC, en cas de placement de l enfant bénéficiant d un droit protégé

Concerne: Application de l article 44 bis, LC, en cas de placement de l enfant bénéficiant d un droit protégé Rue de Trèves 70 B-1000 Bruxelles service Contrôle Expéditeur ONAFTS Rue de Trèves 70 B-1000 Bruxelles date 21.12.2012 votre réf. contact Peter Savat Guy Tillieux inspecteurs sociaux téléphone 02-237 21

Plus en détail

Accord-cadre CES, UNICE et CEEP sur le travail à durée déterminée

Accord-cadre CES, UNICE et CEEP sur le travail à durée déterminée Accord-cadre CES, UNICE et CEEP sur le travail à durée déterminée Préambule Le présent accord illustre le rôle que les partenaires sociaux peuvent jouer dans la stratégie européenne pour l emploi, adoptée

Plus en détail

Circulaire CBFA_2008_06 du 11 mars 2008

Circulaire CBFA_2008_06 du 11 mars 2008 Circulaire _2008_06 du 11 mars 2008 Application de l'article 15bis, 3, de la loi du 9 juillet 1975 relative au contrôle des entreprises d'assurances: acceptation par la de la prise en considération de

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Directeurs Date : des Caisses Primaires d'assurance Maladie 09/04/90 des Caisses Générales

Plus en détail

***AVIS IMPORTANT***

***AVIS IMPORTANT*** ***AVIS IMPORTANT*** Ce document contient des informations concernant la législation relative à la formation de conducteurs professionnels de poids lourds et d autobus/autocars. Les questions ayant trait

Plus en détail

EXAMEN DU CERTIFICAT DE CAPACITE PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR DE TAXI SESSION 2016

EXAMEN DU CERTIFICAT DE CAPACITE PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR DE TAXI SESSION 2016 PREFECTURE Direction des relations avec les usagers et les collectivités territoriales Bureau de la réglementation et des élections Affaire suivie par :PA Tél : 04 88 17 84 84 Fax : 04 90 16 47 02 Courriel

Plus en détail

EXTRAIT du REGISTRE des DELIBERATIONS de la COMMISSION PERMANENTE

EXTRAIT du REGISTRE des DELIBERATIONS de la COMMISSION PERMANENTE CONSEIL GENERAL DE TARN-ET-GARONNE EXTRAIT du REGISTRE des DELIBERATIONS de la COMMISSION PERMANENTE Séance du 28 avril 2014 CP2014_04_3 id. 746 L'an deux mille quatorze le vingt huit avril, les membres

Plus en détail

Transformation de l'assurance en cas de décàs et mutilation par accident

Transformation de l'assurance en cas de décàs et mutilation par accident Transformation de l'assurance en cas de décàs et mutilation par accident Transformation de l'assurance en cas de décàs et mutilation par accident Transformation de votre police d assurance collective en

Plus en détail

Arrêté du ministre des finances et de la privatisation n 213-05 du 15 hija 1425 relatif aux assurances obligatoires (B.O. n 5292 du 17 fév rier 2005).

Arrêté du ministre des finances et de la privatisation n 213-05 du 15 hija 1425 relatif aux assurances obligatoires (B.O. n 5292 du 17 fév rier 2005). Arrêté du ministre des finances et de la privatisation n 213-05 du 15 hija 1425 relatif aux assurances obligatoires (B.O. n 5292 du 17 fév rier 2005). Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom

Plus en détail

Bruxelles, le 18 novembre 2004 CIRCULAIRE D. 249 AUX ENTREPRISES D ASSURANCES. Objet : transposition des directives :

Bruxelles, le 18 novembre 2004 CIRCULAIRE D. 249 AUX ENTREPRISES D ASSURANCES. Objet : transposition des directives : Contrôle prudentiel des entreprises d'assurances Bruxelles, le 18 novembre 2004 CIRCULAIRE D. 249 AUX ENTREPRISES D ASSURANCES Objet : transposition des directives : - 2002/12/CE du Parlement européen

Plus en détail