JOURNEE INVESTISSEURS SOCIETE GENERALE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "JOURNEE INVESTISSEURS SOCIETE GENERALE"

Transcription

1 20 / 09 / 2005 JOURNEE INVESTISSEURS SOCIETE GENERALE Services Financiers Spécialisés : Croissance et création de valeur Jean-François GAUTIER Directeur des Services Financiers Spécialisés

2 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 1 Avertissement Cette présentation peut comporter des éléments de projection et des commentaires relatifs aux objectifs et à la stratégie de la Société Générale. Par nature, ces projections reposent sur des hypothèses, à la fois générales et spécifiques. Le risque existe que ces projections ne soient pas atteintes. Il est donc recommandé aux lecteurs de cette présentation de ne pas accorder à ces projections une confiance injustifiée dès lors que de nombreux facteurs pourraient faire que les résultats futurs du Groupe soient différents. Avant de fonder une décision sur les éléments de cette présentation, les investisseurs doivent considérer ces facteurs d incertitude et de risque. Les résultats du Groupe présentés, pour 2004, en normes IFRS hors IAS et IFRS 4 et, pour le S1-05 et T2-05 en normes IFRS y compris IAS et IFRS 4 (sur la base des normes et des interprétations disponibles au 1/1/2005 telles qu adoptées par l Union Européenne et en appliquant de façon anticipée l amendement sur la juste valeur sur option dont l adoption est prévue d ici le 31 décembre 2005 ), ont fait l objet d une revue par les Commissaires aux Comptes. Le Groupe présente également une évaluation, non revue par les Commissaires aux Comptes, des principaux impacts de l application des normes IAS et IFRS 4 sur les résultats du S1-05 et du T2-05.

3 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 2 Croissance et création de valeur En 2000, les Services Financiers Spécialisés du Groupe constituaient déjà une base de croissance solide Une part du résultat net du Groupe de 6 % Une couverture géographique de 2 pays Quelques sociétés en relation avec les réseaux Des perspectives d amélioration intéressantes Un pied en Italie avec une joint-venture avec Unicredito Une société au rayonnement international

4 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 3 Croissance et création de valeur En 2001, création d une nouvelle Direction : 5 lignes-métiers dédiées aux Services Financiers Spécialisés Les Services Financiers Spécialisés ENTREPRISES PARTICULIERS Location et gestion de parcs informatiques Financements des biens d équipement et des ventes aux entreprises Location Longue Durée et gestion de flottes de véhicules Assurance Crédit à la Consommation

5 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 4 Financements et services aux entreprises Une stratégie de développement volontairement progressive : priorité donnée aux produits et services destinés aux entreprises > > 2003 En 2004 ECS, un modèle de développement à l international réussi : Une marque forte Une couverture géographique étendue 10 pays en Europe N 1 Europe La création de deux nouvelles marques internationales nous a permis d asseoir notre notoriété européenne sur deux nouvelles lignes métiers N 1 Europe N 2 Europe

6 Financements et services aux entreprises Nous avons volontairement conjugué acquisitions ciblées et croissance organique Croissance organique * Croissance organique projetée Acquisition Location et gestion de parcs informatiques Financements des biens d équipement et des ventes aux entreprises Location longue durée et gestion de flottes de véhicules Franfinance ECS Temsys Locat Rent ALD Maroc GEFA ALD ALD Autriche Hertz LEASE ALD Pologne ALD Hongrie ALD Suisse ALD Slovénie ALD Estonie ALD Russie ALD Ukraine ELCON PARSYS Espagne ALD Chine* ALD Lettonie* ALD Lithuanie* ALD Roumanie ALD Inde ALD Egypte ALD Croatie ALD Brésil SGEF Chine* ALD Turquie / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 5

7 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 6 Financements et services aux entreprises Notre couverture internationale est aujourd hui l une des meilleures sur les trois métiers concernés ENTREPRISES Location et gestion de parcs informatiques Financements des biens d équipement et des ventes aux entreprises Location Longue Durée et gestion de flottes de véhicules 11 Pays 18 Pays 30 Pays BRESIL INDE AUSTRALIE

8 20 / 09 / 2005 JOURNEE INVESTISSEURS SOCIETE GENERALE Services Financiers Spécialisés : SG Equipment Finance Jean-Marc MIGNEREY Directeur Général de SG Equipment Finance

9 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 8 Sommaire SG Equipment Finance Réalisations Business model Performances financières Tendances de marché et positionnement Stratégie de croissance

10 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 9 Principaux objectifs atteints SG Equipment Finance Intégration réussie des filiales de Deutsche Bank N 1 en Europe pour la 3 ème année consécutive Amélioration rapide des performances financières Des avancées importantes par le biais de partenariats multi-pays Acquisition de Elcon Equipment Finance and Factoring Création d une nouvelle marque

11 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 10 Un business model simple et direct SG Equipment Finance Une organisation unique, associant les compétences de nos équipes de ventes locales et l expertise de nos spécialistes sectoriels Un point d entrée pour nos partenaires Une connaissance approfondie des actifs Une connaissance des produits Une connaissance du marché Financement des biens d équipement et des ventes Financement des ventes Financement direct Banques Des grandes entreprises aux petites et moyennes banques et professionnels High Tech Equipement industriel Transport

12 SG Equipment Finance Une vaste gamme de produits PRODUITS A VALEUR AJOUTEE Financement de stocks Gestion d actifs Services intégrés Joint venture Services de gestion PRODUITS INTERMEDIAIRES «Vendor programmes» Assistance commerciale Produits de marque Leasing opérationnel Produit blanc Joint venture PRODUITS TRADITIONNELS Prescription Prescription Prêts Leasing financier Achats de créances Banques Vendors Produits PRODUITS NON INTEGRES PRODUITS PARTIELLEMENT INTEGRES PRODUITS ENTIEREMENT INTEGRES 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 11

13 Principaux partenaires internationaux Notre avantage concurrentiel repose sur : Notre expertise sur les actifs Une connaissance approfondie des marchés et des clients de nos partenaires Notre appartenance à un grand groupe bancaire européen Couverture géographique Une présence et un engagement à long terme Un bilan solide à la disposition de nos partenaires et de leurs clients Industrial Equipement Equipment industriel and et transport AGIE-CHARMILLES BP CASTROL HEIDELBERG KOMATSU KRONE LIEBHERR LINDE MAN & MAN ROLAND KRAUSS MAFFEI TRUMPF SG Equipment Finance Target 2004 in M EUR High-tech High-Tech 20 «Vendor programmes» générant 2 Md EUR de nouveaux financements 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 12 ECS EMC2 GEMS HP ORACLE PHILIPS RICOH/NRG SIEMENS SUN

14 SG Equipment Finance Un portefeuille bien équilibré Banques 26% Clients directs 35% 39% «Vendor Programmes» Par canal Équipement industriel 38% France 26% 74% International High-tech 25% 37% Transport Par pays Par secteur 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 13

15 SG Equipment Finance Actifs gérés* à fin 2004 : M EUR 14% 26% France Italie Allemagne Scandinavie % Autres pays % RU Australie République Tchèque Hongrie Pologne Suisse Espagne Benelux Autriche 35% * Actifs gérés par SG Equipment Finance, notamment Sogelease et Starlease en France 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 14

16 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 15 SG Equipment Finance Performances financières (en MEUR) janv.- juin 2005 Production % Encours financiers moyens ,9% Produit net bancaire ,9% 193 Frais de gestion ,5% -101 Résultat brut d exploitation % 91 Dotation nette aux provisions NS -5 Résultat d exploitation ,2% 86 Effectif % 1 740

17 Amélioration rapide des performances financières SG Equipment Finance Pour atteindre l objectif d un ROE de 15% en 2004, nous avons rapidement mis en oeuvre une série de mesures visant à doper l efficacité opérationnelle France : Augmentation des effectifs des activités Transport et Équipement industriel Refonte des processus pour les opérations «small ticket» Allemagne : Refonte des processus pour les opérations «small ticket» Priorité au pricing Réduction des coûts informatiques Gestion de la performance International : Adaptation du business model aux spécificités des marchés Réduction du coefficient d exploitation 62,9 Coefficient d exploitation ROE 10,2 55,7 10,8 (%) 13,1 51, ,8 52,3 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 16

18 Tendances de marché et positionnement 5,7% Performances vs marché 9,6% 7,7% Croissance du marché 0,2% Croissance SGEF 7,9% 6,6% SG Equipment Finance Numéro 1 en financement d équipements en Europe pour la 3 ème année consécutive -0,8% -3,3% Classement européen Production 2004 en M EUR SG Equipment Finance BNP-Paribas Lease Group * ING Lease Group GE Capital EEF De Lage Landen 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale Source : Société Générale selon classement 2004 Leaseurope * Hors Australie

19 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 18 Une forte présence en local SG Equipment Finance Présent dans 18 pays, dont l Australie > 65 implantations en Europe Oslo Stockholm De Lage Landen 14 GE Capital EEF 14 Deutsche Leasing 12 BNPPLG 11 ING Lease Group 9 Copenhague Londres Amsterdam Varsovie Wuppertal Anvers Prague Lux. Bratislava Paris Vienne Zurich Budapest Milan Madrid Rome Sydney

20 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 19 Les raisons de la croissance SG Equipment Finance Des facteurs externes et Le dispositif de Bâle II favorisera les prestataires de services financiers spécialisés optant pour la méthode IRBA Les normes IAS se traduiront par une croissance du leasing opérationnel La dynamique des nouvelles adhésions à l UE alimente la croissance et crée des opportunités Poursuite de la consolidation du secteur; les leaders sont bien positionnés pour saisir les futures opportunités des facteurs internes Moindre dépendance vis-à-vis de la France et de l Allemagne Fortes perspectives de croissance dans les pays où nous n avons pas de positions fortes Rééquilibrage réussi du business model Moyens en place pour développer les activités de «small ticket» appuient notre stratégie de croissance

21 20 / 09 / 2005 JOURNEE INVESTISSEURS SOCIETE GENERALE Services Financiers Spécialisés : Focus sur l Allemagne Henri BONNET Adjoint du Directeur des Services Financiers Spécialisés Karsten ROESEL Directeur Général de ALD Automotive Germany

22 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 21 Focus sur l Allemagne Le poids de l Allemagne au sein des Services Financiers Spécialisés (en juin 2005) SFS Dont Allemagne Poids Effectifs 9 487** ,6% Encours* 41,3 9,0 21,7% PNB* 1,4** 0,3 19,3% * en Md EUR **Hors assurance-vie

23 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 22 Focus sur l Allemagne - GEFA GEFA est la plate-forme allemande de SG Equipment Finance Position de leader en Allemagne N 1 pour les financements d actifs N 4 en leasing de biens d équipement Actifs gérés : 5,5 Md EUR Une longue expérience associée à une base client solide Plus de 50 ans d expérience clients 690 salariés Production en Allemagne en 2004 : M EUR Equipement industriel 36% par actifs High Tech 10% Transport 54% par canal Vendor Programmes 42% Clients directs 52% Banques 6%

24 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 23 Marché allemand du leasing mobilier Focus sur l Allemagne - GEFA Alors que les investissements mondiaux en équipements et en machines restent stables, le leasing a vu sa part de marché augmenter. Bâle II devrait accélérer cette tendance Développement du leasing en Allemagne (Excluding car financing) Part de marché de GEFA (Production en 2004) vs principaux concurrents* Investissement total en Md EUR Leasing de biens mobiliers (en %) Disko Leasing Süd Leasing 2,2% 3,6% 3,8% 8,3% 5,5% GEFA VR Leasing Deutsche Leasing * Hors captives

25 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 24 Les facteurs clés du succès de GEFA Relation étroite avec les fournisseurs Transport : Man, Scania, DAF, Volvo/Renault Focus sur l Allemagne - GEFA Équipement Industriel : Komatsu, Liebherr, Zeppelin (Caterpillar), Heidelberger High Tech : SUN, EMC, Oracle, Siemens, Philips Un business model solide GEFA travaille en partenariat avec les «vendors» (constructeurs ou négociants) pour offrir aux clients finaux des équipements industriels adaptés à leur financement SG Equipment Finance Contrat de rachat ou aide à la revente Fabricant Leasing, prêt ou location-vente Client final Livraison d actif Réduction du niveau de risque grâce à : - un portefeuille diversifié - l implication des «vendors» - l expertise en revente d actifs Coût du risque moyen : 0,23 % des actifs financés

26 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 25 Partenariats bancaires Focus sur l Allemagne - GEFA Les partenariats bancaires sont un moteur de croissance essentiel En 2004, 6% de la production de GEFA est venue des banques Facteurs clés de succès : Des cibles clairement définies Des équipes de vente dédiées implantées dans la banque Recours aux systèmes de paiement et aux évaluations de crédit de la banque Achat de créances Niveau de service élevé : GEFA offre à ses partenaires bancaires un outil e- business «GEFA-connect» qui accélère leur délais de traitement Production des partenariats bancaires de GEFA (En M EUR) Achat de créances (e) Autres Deutsche Bank retail Deutsche Bank entreprises

27 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 26 ALD Germany : une concurrence acharnée en location de véhicules Marché Marché Captives 1,3 million de Non captives 66% véhicules 34% = > Un marché important mais atomisé Focus sur l Allemagne ALD Automotive Croissance du marché par l externalisation de la gestion de flottes Tarification agressive et rabais importants (constructeurs et concessionnaires) A.S.L 3,7% Lease Plan 5,0% Autres 4,7% Arval 2,3% Part de marché de ALD Automotive vs ses principaux concurrents LHS 5,0% DAL 7,5% Part de marché : 5,8% ALD Germany Flotte 2004 Location opérationnelle Gestion de flotte

28 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 27 ALD : une forte capacité à créer de la valeur = > Un ROE maintenu à un niveau satisfaisant Focus sur l Allemagne ALD Automotive Avantages concurrentiels : Une marque forte, une longue expérience Un bon retour qualité/prix Une politique de valeur résiduelle saine Capacité à gérer les risques et les coûts Innovation et flexibilité Synergies de groupe = (e) 2006 (e) Productivité Coût/Unité Nouveaux volumes Réduction des coûts/risques Augmentation de la productivité ROE récurrent anticipé supérieur à 20%

29 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 28 Le succès de ALD en gestion de flottes Focus sur l Allemagne ALD Automotive Croissance rapide en 10 ans = > Leader du marché de gestion de flottes Lancement en 1992 Flotte prévisionnelle 2005 : plus de véhicules Evolution de la flotte ( ) En milliers de véhicules Facteurs-clés du succès Solutions complètes d externalisation Professionnalisme Indépendance Efficacité opérationnelle Un niveau de service uniforme Un partenaire central (seul interlocuteur du client) Un relevé mensuel Un reporting centralisé Transparence absolue en matière de coûts Contribution au ROE Pas de consommation de capital TMVA : + 24% /06/05

30 Focus sur l Allemagne ALD Automotive Les défis et les opportunités à venir Différentiation par la flexibilité et la qualité Axé sur les clients Professionnalisme et expertise USP: configurator B2B sur reporting Efficacité opérationnelle Économies d échelle avec de nouveaux volumes Traitement électronique (factures) Standardisation avec la nouvelle plate-forme informatique Présence sur le marché Une nouvelle dimension avec la stratégie européenne d ALD environ 12 appels d offres internationaux par mois ventes croisées avec les autres filiales d ALD (la moitié de notre potentiel sur les principaux grands comptes) Accélération de notre développement (un objectif de croissance supérieur au marché) Résultats : un excellent premier semestre 2005 Budget 2005 : en ligne avec les objectifs (ROE attendu supérieur à 20%) 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 29 7

31 Un recentrage de l activité Achat Location / Financement Location Service Intégral Gestion de flotte Focus sur l Allemagne ALD Automotive Gestion Mobilité Automobile Pouvoir d achat Contrôle Qualité Profil utilisateur Expertise location Devis Instantané Point de vente Associé à la flotte One Stop Shop Stockage de données Revente Consultation Flotte Intégration des systèmes Externalisation/ Reporting Concept Financement et Service Intégrés Combinaison de Services Individuels et Entreprises Location Groupe d Utilisateurs Restreint Gestion Mobilité Service Intégral pour l Europe Financement Refinancement Concessionnaire Financement client Savoir-faire Services supplémentaires Financement stocks Financement d investissements Produits d assurance spécifiques WLP Via Concessionnaire Financement / Location Assurance Offre financière complète pour les concessionnaires 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 30

32 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 31 L histoire de BDK Lancement de l activité de crédit à la consommation en Allemagne en 2003 Focus sur l Allemagne BDK Finalisation d un plan stratégique en avril 2005 «Un interlocuteur unique pour le client» Une gamme de produits destinée aux concessionnaires automobiles, aux particuliers et aux petites entreprises Regroupement des équipes de BDK et ALD Des actionnaires minoritaires solides : concessionnaires automobiles sont regroupés au sein de l association ZDK Relation étroite entre TECHNO et Nürnberger (l un des principaux assureur automobile allemand) 04/2005 : Scission de l activité leasing aux particuliers et aux PME (Financement automobile) de ALD AutoLeasing D GmbH à ALD Lease Finanz GmbH 10/2003 : Redéploiement de BDK à Hambourg et début de l activité Retail et Financement des Stocks à Hambourg 01/2003 : GEFA transfère ses parts dans BDK à ALD AutoLeasing D GmbH 2002 : Décision stratégique de Société Générale de concentrer l activité de crédit à la consommation (BDK) à Hambourg 2001 : Société Générale achète la division de services financiers spécialisés de Deutsche Bank (GEFA, ALD et BDK) 2000 : Création de Bank Deutsches Kraftfahrzeuggewerbe AG (BDK)

33 Focus sur l Allemagne BDK Croissance de l activité de BDK sur un marché en repli Evolution du marché / /2005 (immatriculations en millions d unités) 6,83 6,77 6,61 6,40 TMVA : -2,1 % Véhicules d occasion Développement de l activité de BDK Prêt/ Leasing et Financement des Stocks (en M EUR) 120 TMVA prêt/leasing : + 8,8 % Financement Stocks 3,25 3,24 3,27 3,10 Véhicules neufs Prêt/ leasing (e) Allemagne : premier marché automobile européen Allemagne : deuxième marché européen du crédit à la consommation avec 237 Md EUR d encours à fin déc Dont 40 % en financement automobile (e) Assurance (nombre de contrats) 55 % Taux de pénétration 35 % (e) 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 32

34 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 33 Focus sur l Allemagne BDK BDK : un partenaire indépendant pour les concessionnaires automobiles Croissance de la chaîne de valeur Constructeur Réalisations en 2004 : N 2 du marché Production Prêt / Leasing en M EUR Concessionnaire Utilisateur final Financement stocks Prêt Leasing Assurance n.d X 11 X * Clients privés Petites entreprises ( 20 unités) BDK renforce son positionnement sur le marché * estimation

35 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 34 Focus sur l Allemagne BDK Quelle est aujourd hui notre place sur le marché du crédit à la consommation? Encours (en Md EUR) 1,5 1,3 2,8 Nous figurons dans le Top 5 des acteurs spécialisés en Allemagne

36 20 / 09 / 2005 JOURNEE INVESTISSEURS SOCIETE GENERALE Services Financiers Spécialisés : Crédit à la consommation Jean-François GAUTIER Directeur des Services Financiers Spécialisés Emanuela GIUSTI Directeur exécutif de FIDITALIA

37 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 36 Crédit à la consommation Clientèle de particuliers : consolidation préalable des positions françaises et italiennes nécessaire avant développement Le développement international de ces activités a été plus tardif, nous devions avant tout consolider nos positions sur les marchés où nous étions déjà présents Crédit à la Consommation : marge de progression importante Une présence moyenne de Franfinance dans le secteur de la Grande Distribution Une absence totale sur l activité «DIRECT» Une rentabilité du CGI non conforme aux attentes du Groupe Une présence en Italie à conforter : fusion difficile de deux activités disparates Assurance Vie et Assurance Dommages Si en assurance-vie nous étions solidement installés avec SOGECAP, en assurance-dommages il fallait asseoir SOGESSUR sur le marché français En 2003, nos objectifs atteints, nous avons mis l accent sur un développement accéléré à l international de nos activités, notamment du crédit à la consommation Franfinance, CGI et Fiditalia exportent leurs compétences et leur expertise à l étranger L activité crédit à la consommation est aujourd hui présente dans 9 pays

38 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 37 Crédit à la consommation Nous avons su capitaliser sur nos compétences pour développer cette activité En montrant une réelle capacité à restructurer des activités existantes L amélioration des performances du CGI Le redressement de FIDITALIA En affichant la volonté de créer des activités nouvelles La restructuration de dettes avec le CGI Le crédit en Direct avec DISPONIS Le financement automobile «Green Field» via concessionnaires à l étranger avec BDK

39 Crédit à la consommation Restructuration d activité : amélioration des performances du CGI Nous nous sommes démarqués de nos concurrents en développant notre filiale CGI en «stand alone» En restaurant les marges sur son cœur de métier, en partenariat avec les concessionnaires automobiles En abaissant le point mort et en optimisant l organisation En diversifiant les activités du CGI dans : Le financement de bateaux à l international L Équipement des loisirs La restructuration de dettes En favorisant largement les synergies avec les autres filiales Recouvrement avec FRANFINANCE Crédit en Direct avec DISPONIS LOA avec Services ex. France Lease avec ALD Automotive De ce fait, le CGI est rapidement devenu : Un pôle de compétence dans le financement automobile Un élément indispensable au développement de nos projets «From Scratch» à l étranger Grâce aux compétences et au savoir-faire du CGI, nous avons pu développer BDK en Allemagne puis racheter PROMEK BANK en Russie 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 38

40 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 39 Évolution des encours du CGI en M EUR Crédit à la consommation l amélioration des performances du CGI en chiffres TMVA : +12% Production du CGI au S1-05 Auto (V.N) 40,5% Auto (V.O) 24,6% S1-05 Résultat Net en M EUR ,0 24,0 ROE (%) Loisirs 3,0% Restructuration de crédits 10,0% Autres Bateaux 18,0% 4,0% 19 15,0 17,6 19 4,0 4 1, S1-05

41 Restructuration d activité : le redressement de Fiditalia Dès 2001, nous avons cherché à redresser Fiditalia en Italie : En assurant une meilleure maîtrise des risques Crédit à la consommation En diversifiant les activités de FIDITALIA dans : Le Direct La «Cessione del Quinto dello Stipiendo» grâce au réseau FINAGEN en 2005 Aujourd hui notre filiale italienne est la 4ème* société spécialisée sur le marché italien et gérait près de 22% des encours de crédit à la consommation de DSFS au Évolution des encours de FIDITALIA en M EUR Résultat Net en M EUR Production de FIDITALIA au S TMVA : + 31% , , ,0 17,6 18 ROE (%) Auto (V.O) 17% Auto (V.N) 39% Direct 24% Equipement des ménages 20% S S1-05 * hors captives 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 40

42 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 41 Crédit à la consommation Création de nouvelles activités : la restructuration de dettes avec CGI La restructuration de dettes est, par opposition au regroupement de prêt, le refinancement de la totalité de l endettement d un particulier Le marché est attractif : forte croissance de la demande des particuliers Le CGI, au travers de sa marque «France Crédit» a acquis cette expérience à partir de 2001 via la prescription d un courtier Aujourd hui, il se développe sur trois canaux Courtier Réseau bancaire Société Générale Approche Directe La restructuration de dettes au CGI encours en M EUR +26% +30% % % N/S S1-05

43 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 42 Crédit à la consommation Création de nouvelles activités : le Crédit en Direct avec DISPONIS DISPONIS a vocation à développer au sein du Groupe SOCIETE GENERALE une offre de crédit à la consommation, sous une marque propre, s adressant au grand public par des canaux directs Pour renforcer la position du Groupe sur le marché du crédit à la consommation en France, forte en financement des ventes mais en position de challenger sur ce marché Pour prendre place sur le marché du Direct, qui représente un fort intérêt stratégique par sa taille, son dynamisme et sa rentabilité, et dont le Groupe est absent Pour créer une nouvelle marque, complémentaire et autonome vis-à-vis des marques existantes (Réseau Société Générale, Franfinance, CGI) Tout en mutualisant les infrastructures et les compétences techniques et logistiques de Franfinance et du CGI

44 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 43 Crédit à la consommation Ce développement s est fait avec une stratégie identique Croissance organique Acquisition Franfinance (France) Fiditalia (Italie) CGI (France) 100% Fiditalia (Italie) EQDOM (Maroc) Franfinance Consumer Credit (Rép. Tchèque) BDK (Allemagne) ESSOX (Rép. Tchèque) Khadamet (Tunisie) Rusfinance (Russie) BRD Finance (Roumanie) Hanseatic (Allemagne) Promekbank (Russie) Eurobank (Pologne) Finagen (Italie) pays 3 pays 5 pays 8 pays 9 pays

45 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 44 Crédit à la consommation En 2005 nous avons un réel pôle «SG Consumer Finance» Un développement global mais une approche locale Pour devenir un support pour le développement de l activité à l International Accélérer les processus d implantation Profiter du savoir-faire de chacun : Du CGI et ses compétences Dans le financement automobile Dans le financement de bateau Dans la restructuration de dettes De Franfinance et ses méthodes de scoring D Eurobank dans l activité de Direct De la richesse des ressources humaines locales De l utilisation d outils informatiques adaptés

46 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 45 Crédit à la consommation Depuis 2001, notre part à l international a sensiblement progressé Évolution des encours de crédits à la consommation : Répartition du PNB du S1-05 par pays* Encours en M EUR Encours à l International : X 6,4 TMVA Global : +24,6% Encours hors France Encours France France 43,6% Autres 6,2% Allemagne 19,0% Italie 31,3% S1-05 * Répartition sur l activité Crédit à la Consommation uniquement

47 20 / 09 / 2005 JOURNEE INVESTISSEURS SOCIETE GENERALE Services Financiers Spécialisés : Performances financières et création de valeur Jean-François GAUTIER Directeur des Services Financiers Spécialisés

48 S1-05 Performances financières et création de valeur Forte croissance des revenus et du résultat des services financiers spécialisés Evolution du PNB* Global en M EUR * Hors Assurance Vie LLD et gestion de flottes Location et gestion de parcs informatiques Financement des ventes aux entreprises Crédit à la consommation Assurance Dommages Evolution du Résultat Net* en M EUR 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale S

49 Performances financières et création de valeur Forte croissance de la rentabilité 63,9 15,0 Crédit à la consommation 63,2 1,7 16,1 53,1 18,7 51,4 19,6 50,8 21,1 48,6 ROE (%) Coefficient d exploitation (%) Financement des biens d équipement et des ventes 63,2 15,8 62,9 13,1 15,0 9,2 10,2 10,8 55,7 51,4 52,3 52, S1-05 LLD et gestion de flotte 22,9 23,7 17,0 75,2 13,8 15,7 71,4 72,0 70,5 11,9 66,8 65,7 ROE (%) Coefficient d exploitation (%) S ,1 13,5 67,9 10,3 Evolution globale * 12,7 16,9 60,8 60,3 18,7 18,7 59,2 58, S S1-05 * Hors Assurance Vie 20 / 09 / 2005 Journée Investisseurs Société Générale 48

SERVICES FINANCIERS SPECIALISES

SERVICES FINANCIERS SPECIALISES SERVICES FINANCIERS SPECIALISES Financement des entreprises Didier Alix Journée Investisseurs Société Générale 19 avril 2002 Avertissement Cette présentation comporte des éléments de prévision (projections

Plus en détail

FRANFINANCE : DE LA DISTRIBUTION A LA PRODUCTION. Jean-Marc Mignerey

FRANFINANCE : DE LA DISTRIBUTION A LA PRODUCTION. Jean-Marc Mignerey FRANFINANCE : DE LA DISTRIBUTION A LA PRODUCTION Jean-Marc Mignerey Journée Société Générale - 20 juin 2000 1 Sommaire Franfinance : Chiffres clés Financement des ventes et prestations de services Financement

Plus en détail

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN 7 OCTOBRE 2013 RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN CHAPITRE 1 UN MODÈLE DE BANQUE UNIVERSELLE ORIENTÉ CLIENT RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY UN ACTEUR BANCAIRE DE PREMIER PLAN 32 millions

Plus en détail

Culture familiale et ouverture sur le monde

Culture familiale et ouverture sur le monde > Culture familiale et ouverture sur le monde Il est dans notre culture d entreprendre, d investir dans de nouveaux projets, de croître internationalement. Location automobile à court terme CHIFFRES CLÉS

Plus en détail

RENCONTRE ACTIONNAIRES MARCQ EN BAROEUL 25 MARS 2015

RENCONTRE ACTIONNAIRES MARCQ EN BAROEUL 25 MARS 2015 RENCONTRE ACTIONNAIRES MARCQ EN BAROEUL 25 MARS 2015 UNE BANQUE UNIVERSELLE AVEC 3 GRANDS METIERS COMPLEMENTAIRES 2014 : UNE ANNEE DE TRANSFORMATION INTENSE ET REUSSIE VIE DU TITRE, POLITIQUE DE DIVIDENDE,

Plus en détail

SERVICES FINANCIERS SPECIALISES

SERVICES FINANCIERS SPECIALISES SERVICES FINANCIERS SPECIALISES Location Longue Durée et Gestion de Flottes de Véhicules Didier Alix Journée Investisseurs Société Générale 19 avril 2002 Avertissement Cette présentation comporte des éléments

Plus en détail

Bien plus qu un financement

Bien plus qu un financement Bien plus qu un financement Vous souhaitez étendre votre activité, accroître vos ventes? Vous avez des projets d investissement? Ensemble, on peut accélérer votre développement Vous êtes constructeur ou

Plus en détail

HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse

HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse Avertissement Cette présentation et les commentaires qui l accompagnent peuvent contenir des déclarations prospectives relatives à la situation financière,

Plus en détail

ECONOCOM acquiert ECS et s impose comme le leader européen

ECONOCOM acquiert ECS et s impose comme le leader européen Résultats 2010 Stratégie & Perspectives RÉUNION D INFORMATION - 17 mars 2011 INTERVENANTS Jean-Louis Bouchard Fait marquant 2010 ECONOCOM aujourd hui Président Jean-Philippe Roesch Directeur Général Résultats

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

Résultats S1 Paris, le 23/09/04

Résultats S1 Paris, le 23/09/04 Résultats S1 Paris, le 23/09/04 FRANCE Bordeaux Lille Lyon Marseille Nancy Nantes Paris Tours INTERNATIONAL Belgique Danemark Espagne Finlande Maroc Norvège Pays Bas Pologne Suède Frédéric SEBAG Président

Plus en détail

Attijariwafa bank - Wafasalaf

Attijariwafa bank - Wafasalaf L événement Wafasalaf : 20 ans au service du consommateur 3 Historique L accompagnement du développement 5 de la société de consommation Attijariwafa bank - Wafasalaf L appartenance au premier groupe bancaire

Plus en détail

Résultats du 3 e trimestre et des 9 premiers mois de 2011. 10 novembre 2011

Résultats du 3 e trimestre et des 9 premiers mois de 2011. 10 novembre 2011 Résultats du 3 e trimestre et des 9 premiers mois de 2011 10 novembre 2011 Avertissement Cette présentation peut comporter des informations prospectives du Groupe, fournies au titre de l information sur

Plus en détail

Résultats semestriels au 30 juin 2010 SYSTEMAT S.A.

Résultats semestriels au 30 juin 2010 SYSTEMAT S.A. CONTACTS Martin Detry SYSTEMAT Tél.: +32 2 352 85 04 martin.detry@systemat.com SOUS EMBARGO JUSQU AU JEUDI 26 AOUT 2010, 17H40 Frédérique Jacobs Tél.: +32 479 42 96 36 frederique.jacobs@systemat.com Lasne,

Plus en détail

CEO Update 29 janvier 2009 THEOLIA

CEO Update 29 janvier 2009 THEOLIA CEO Update 29 janvier 2009 1 Avertissement Cette présentation inclut des déclarations et données prospectives qui ne constituent pas des garanties de performance future. Ces déclarations et données sont

Plus en détail

Pierre Milchior. Richard Simonin. Gérant. Directeur Général Exécutif. L année 2005 a été très encourageante.

Pierre Milchior. Richard Simonin. Gérant. Directeur Général Exécutif. L année 2005 a été très encourageante. Rapportannuel2005 Pierre Milchior Gérant L année 2005 a été très encourageante. Elle restera incontestablement marquée par une progression de notre activité, associée à un retour des bénéfices. Cela s

Plus en détail

CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe. 10 juillet 2014

CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe. 10 juillet 2014 CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe 0 juillet 04 Avertissement «Le présent document peut contenir des données de nature prospective.

Plus en détail

L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE

L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE chiffres clés decp 2013 ÉPARGNE patrimoniale L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE Une plate-forme d expertise Une offre complète de produits patrimoniale et services La Direction Épargne et Clientèle Patrimoniale

Plus en détail

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Paris, le 13 novembre 2013 Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Pour toute information complémentaire, consultez la présentation complète disponible sur le site internet du Groupe BPCE : www.bpce.fr

Plus en détail

LE FINANCEMENT DES BIENS D ÉQUIPEMENT DES ENTREPRISES

LE FINANCEMENT DES BIENS D ÉQUIPEMENT DES ENTREPRISES LE FINANCEMENT DES BIENS D ÉQUIPEMENT DES ENTREPRISES FINANCER L INVESTISSEMENT Juin 2015 Benoît Chenu Conseiller spécial auprès du Directeur Général de Société Générale Equipment Finance en charge du

Plus en détail

La naissance de BNP Paribas Rental Solutions. renforce l offre de location longue durée avec services

La naissance de BNP Paribas Rental Solutions. renforce l offre de location longue durée avec services t Puteaux, le 28 juin 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE La naissance de BNP Paribas Rental Solutions renforce l offre de location longue durée avec services de BNP Paribas La location avec service d équipements

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Luxembourg, le 30 août 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Progression des revenus commerciaux La Banque

Plus en détail

Présentation des Résultats 2006

Présentation des Résultats 2006 Présentation des Résultats 2006 Réunion SFAF du 28 mars 2007 Une année 2006 brillante en terme de résultats Aubay a encore sur performé son marché sur tous les indicateurs : Un CA de 120,8 M en croissance

Plus en détail

Activités et résultats 2011

Activités et résultats 2011 Activités et résultats rci en bref RCI Banque est la captive financière de l Alliance Renault Nissan et assure à ce titre le financement des ventes des marques Renault, Renault Samsung Motors (RSM), Dacia,

Plus en détail

Résultats Semestriels 2007. Réunion d information du 3 octobre 2007

Résultats Semestriels 2007. Réunion d information du 3 octobre 2007 Résultats Semestriels 2007 Réunion d information du 3 octobre 2007 1 S o m m a i r e efront, expert en solutions logicielles pour la finance Stratégie de développement Activité du 1 er semestre 2007 Perspectives

Plus en détail

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 PRESENTATION Le groupe ALTIOS International Une société leader dans le conseil et le développement opérationnel

Plus en détail

RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010

RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010 RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010 Présentation du Groupe Jean-Hugues Duban Responsable Relations Investisseurs Chiffres clés PSA Peugeot Citroën Deux marques puissantes, différenciées et complémentaires

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE. Résultats 2012/2013. Novembre 2013

LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE. Résultats 2012/2013. Novembre 2013 LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE Résultats 2012/2013 Novembre 2013 1 Résultats annuels 2012/2013 Profil Les faits marquants 2012/13 Des résultats en fort redressement Une nouvelle dynamique

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Plan de la présentation 1 2 3 4 5 6 Résultats Avancement de l'intégration Banque de Financement et d investissement Banque Privée et Gestion d'actifs Banque de Détail La révolution Internet 1 Une nouvelle

Plus en détail

STRATEGIE ET CHIFFRES CLES

STRATEGIE ET CHIFFRES CLES GROUPE SOCIETE GENERALE STRATEGIE ET CHIFFRES CLES Frédéric OUDEA Directeur Financier du Groupe 2 Avertissement Cette présentation peut comporter des éléments de projection et des commentaires relatifs

Plus en détail

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011 Réunion actionnaires Strasbourg 14 décembre 2011 Sommaire Général A la découverte d Edenred Stratégie Dernières tendances et perspectives 2011 Réunion actionnaires 14 décembre 2011 - Strasbourg 2 Sommaire

Plus en détail

KLEPIERRE Réunion actionnaires Toulouse

KLEPIERRE Réunion actionnaires Toulouse KLEPIERRE Réunion actionnaires Toulouse -22 décembre d 2010- I - Klépierre, un acteur majeur de l immobilier de centres commerciaux Klépierre en bref Un acteur majeur l'immobilier de centres commerciaux

Plus en détail

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Présentation de la solution SAP s SAP pour les PME SAP Business One Cloud Objectifs Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Favorisez une croissance rentable simplement et à moindre

Plus en détail

Résultats annuels 2010

Résultats annuels 2010 Résultats annuels 2010 Une année charnière marquée par le succès de l offre bancaire * Plus value de dilution et dépréciation de goodwill 2009 / 2010 Croissance du produit net bancaire (PNB) : +2,0 % à

Plus en détail

Création de CACEIS Fastnet, numéro 1 de l administration de fonds en France. Conférence de presse 4 avril 2006

Création de CACEIS Fastnet, numéro 1 de l administration de fonds en France. Conférence de presse 4 avril 2006 Création de, numéro 1 de l administration de fonds en France Conférence de presse 4 avril 2006 Sommaire > 1. CACEIS, un acteur majeur des métiers titres > 2. : le rapprochement des activités d administration

Plus en détail

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008 Résultats Semestriels 2008 Paris, le 1er octobre 2008 ALTEN ALTEN reste fortement positionné sur l Ingénierie et le Conseil en Technologie (ICT), ALTEN réalise des projets de conception et d études pour

Plus en détail

Résultats semestriels 2007 & Perspectives. 31 octobre 2007

Résultats semestriels 2007 & Perspectives. 31 octobre 2007 Résultats semestriels 2007 & Perspectives 31 octobre 2007 Agenda Identité, marchés et philosophie Les modèles économiques du groupe Freelance.com Activité et résultats semestriels 2007 Stratégie et perspectives

Plus en détail

1 er e-opérateur de téléphonie sur IP. F é v r i e r 2010

1 er e-opérateur de téléphonie sur IP. F é v r i e r 2010 1 er e-opérateur de téléphonie sur IP F é v r i e r 2010 1 er e-opérateur de téléphonie sur IP Une activité en fort développement Résultats financiers Stratégie du Groupe Développement de la stratégie

Plus en détail

RÉSULTATS SEMESTRIELS

RÉSULTATS SEMESTRIELS RÉSULTATS SEMESTRIELS 7 octobre 2 Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 Chiffres clés Activité commerciale financiers Coût du risque Fonds propres Conclusion Annexe 3 Faits marquants Acquisition en décembre 2003 de Banque

Plus en détail

Réunion d actionnaires Strasbourg, 9 octobre 2014

Réunion d actionnaires Strasbourg, 9 octobre 2014 Réunion d actionnaires Strasbourg, 9 octobre 2014 Sommaire 1. Les métiers 2. La stratégie 3. Les résultats du premier semestre 2014 4. La politique de distribution, l action 5. Le dispositif de communication

Plus en détail

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Coface - Natixis a décidé d internationaliser son activité d assurance crédit en Amérique Latine en 1997. Le

Plus en détail

EXPERTISE COMPTABLE. Libérer. Développer. de la Gestion Quotidienne, la Stratégie d Entreprise.

EXPERTISE COMPTABLE. Libérer. Développer. de la Gestion Quotidienne, la Stratégie d Entreprise. EXPERTISE EXPERTISE COMPTABLE Libérer de la Gestion Quotidienne, Développer la Stratégie d Entreprise. De l'audit au conseil et à la mise en place de missions d'expertise comptable, S&A vous apporte une

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière

Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 février 2014 Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière Résultats au 31 décembre 2013 Produit net bancaire 4

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : UNE BELLE PERFORMANCE Chiffre d affaires supérieur à un milliard d euros, en hausse de 5,6% hors effets de change Marge opérationnelle courante1 : 25,6% du chiffre d'affaires Marge nette2 : 15,4% du

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2014

RESULTATS ANNUELS 2014 Communiqué de presse RESULTATS ANNUELS - Résultat Opérationnel de 14,9 M et Résultat net part du groupe de 6,3 M - Situation financière renforcée avec une trésorerie de 49 M - Préparation de la scission

Plus en détail

Résultats semestriels 2007 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 17 septembre 2007

Résultats semestriels 2007 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 17 septembre 2007 Résultats semestriels 2007 et perspectives SQLI, solutions et services e-business 17 septembre 2007 Résultats semestriels 2007 lundi 17 septembre 2007 Résultats semestriels 2007 Stratégie et modèle économique

Plus en détail

PARTENARIAT ASSAD THE ABRAAJ GROUP BUSINESS PLAN 2014-2019

PARTENARIAT ASSAD THE ABRAAJ GROUP BUSINESS PLAN 2014-2019 PARTENARIAT ASSAD THE ABRAAJ GROUP BUSINESS PLAN 2014-2019 GROUPE L ACCUMULATEUR TUNISIEN ASSAD 18 SEPTEMBRE 2014 PROPRIETE ASSAD Sommaire 01 02 03 04 05 06 07 08 PRESENTATION DU GROUPE PERFORMANCE DE

Plus en détail

Petit Déjeuner. Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources?

Petit Déjeuner. Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources? Petit Déjeuner Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources? 29 Janvier 2004 Mutualisation ou Externalisation?!1- Problématique de création de valeur!2- Définitions CSP / Externalisation!3-

Plus en détail

R a p p o r t A n n u e l 2 0 0 5 w w w. t h e m a r k e t i n g r o u p. c o m

R a p p o r t A n n u e l 2 0 0 5 w w w. t h e m a r k e t i n g r o u p. c o m Rapport Annuel 2005 w w w. t h e m a r k e t i n g r o u p. c o m ... The Marketingroup La relation client est aujourd hui plurimédia. Pour leurs actions de conquête et de fidélisation, les marques doivent

Plus en détail

Dossier de presse. Retraite Multisupport Entreprise. Solution d assurance retraite complémentaire collective, moderne et innovante.

Dossier de presse. Retraite Multisupport Entreprise. Solution d assurance retraite complémentaire collective, moderne et innovante. Dossier de presse Retraite Multisupport Entreprise Solution d assurance retraite complémentaire collective, moderne et innovante Contact presse Département Communication Wadii RHAZI Tél. : 05 22 43 88

Plus en détail

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 La rentabilité des établissements de crédit français a continué de progresser en 2000 et, malgré un infléchissement, s est

Plus en détail

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises 27 mars 2008 Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises Résultat net part du groupe : 2 730 M Produit net bancaire : 10 568 M Coefficient

Plus en détail

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007 Présentation des résultats 2006 15 mars 2007 Préambule Le intègre dans son périmètre la création de Natixis intervenue le 17 novembre. Les données financières présentées sont issues des comptes pro forma

Plus en détail

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros Partenaires pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages BNP Paribas Assurance conçoit et commercialise dans quarante-deux pays ses produits et services dans les domaines de l épargne, de la prévoyance

Plus en détail

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Mercredi 2 mars 2016 Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Chiffre d affaires consolidé de 798,0 M, en progression de 4,1 % en publié et 4,6 % en

Plus en détail

INTERVENANTS ROLAND FITOUSSI DIDIER FAUQUE NICOLAS REBOURS. + Président du Conseil d administration. + Directeur Général. + Directeur Général Délégué

INTERVENANTS ROLAND FITOUSSI DIDIER FAUQUE NICOLAS REBOURS. + Président du Conseil d administration. + Directeur Général. + Directeur Général Délégué INTERVENANTS ROLAND FITOUSSI + Président du Conseil d administration DIDIER FAUQUE + Directeur Général NICOLAS REBOURS + Directeur Général Délégué ORDRE DU JOUR FAITS MARQUANTS ET RÉSULTATS DU 1 ER SEMESTRE

Plus en détail

PRINCIPAUX INDICATEURS

PRINCIPAUX INDICATEURS 30 juin 2006 RESULTAT DE L DE L EXERCICE 2005 2005-200 2006 (Période du 1 er avril 2005 au 31 mars 2006) PRINCIPAUX INDICATEURS Chiffres Chiffres Chiffres En millions d euros consolidés consolidés consolidés

Plus en détail

Présentation des résultats semestriels 2007

Présentation des résultats semestriels 2007 Présentation des résultats semestriels 2007 Faits marquants du premier semestre 2007 Henri de CASTRIES Président du Directoire Les résultats d AXA du 1 er semestre 2007 sont parfaitement en ligne avec

Plus en détail

Présentation des résultats 1999 30 mars 2000

Présentation des résultats 1999 30 mars 2000 Présentation des résultats 1999 30 mars 2000 L activité Le métier Les perspectives L activité Un marché animé par plusieurs facteurs positifs Un besoin accru de suivi des marchés les consommateurs-citoyens

Plus en détail

2. Une rentabilité confortée par la hausse du produit net bancaire PNB et la baisse du coût du risque

2. Une rentabilité confortée par la hausse du produit net bancaire PNB et la baisse du coût du risque . Une rentabilité confortée par la hausse du produit net bancaire PNB et la baisse du coût du risque Après une année 9 encore impactée par la crise pour certains établissements, l amélioration en 1 de

Plus en détail

Résultats du 2 ème trimestre 2011

Résultats du 2 ème trimestre 2011 Résultats du 2 ème trimestre 2011 Des résultats en croissance, soutenus par l activité bancaire RNPG T2 2011 : 11,7 M, +21 % RNPG S1 2011 : 22,8 M, +27 % Produit net bancaire 52,9 55,4 5 % 100,8 112,2

Plus en détail

7 mai 2013. Résultats du 1 er trimestre 2013

7 mai 2013. Résultats du 1 er trimestre 2013 7 mai 2013 Résultats du 1 er trimestre 2013 AVERTISSEMENT Cette présentation peut comporter des informations prospectives du Groupe, fournies au titre de l information sur les tendances. Ces données ne

Plus en détail

Des performances en croissance, une structure financière qui continue de s améliorer.

Des performances en croissance, une structure financière qui continue de s améliorer. Communiqué de presse Croix, le 31 août 2015 Des performances en croissance, une structure financière qui continue de s améliorer. Hausse du chiffre d affaires HT consolidé : 26,9 milliards d euros, +3,4

Plus en détail

PRÉSENTATION DU GROUPE LUXEMPART

PRÉSENTATION DU GROUPE LUXEMPART PRÉSENTATION DU GROUPE LUXEMPART Page : 1 Version : 05/2015 Agenda I. Présentation du Groupe Luxempart II. Luxempart en chiffres III. Nos transactions récentes Page : 2 Version : 05/2015 I. Présentation

Plus en détail

E-commerce B2B en France : un secteur méconnu mais au fort potentiel de croissance

E-commerce B2B en France : un secteur méconnu mais au fort potentiel de croissance Bureau de Paris 18, boulevard Montmartre 75009 Paris Tel : (33) 1 42 77 76 17 Internet : www.sia-partners.com Paris Lyon Bruxelles Amsterdam Roma Milano Casablanca Dubaï New-York E-commerce B2B en France

Plus en détail

Pierre-Jean SIVIGNON

Pierre-Jean SIVIGNON 7 MARS 2013 Georges PLASSAT Pierre-Jean SIVIGNON Remarques préliminaires 2012 Le Groupe s est recentré sur les pays où il a une position forte et un profil multi-format : Grèce : réorganisation de son

Plus en détail

RÉSULTATS CONSOLIDÉS AU 30 JUIN 2014 CHIFFRE D AFFAIRES EN BAISSE DE 4,9% REBITDA À 0,5 M SOIT 2,8% DU CHIFFRE D AFFAIRES

RÉSULTATS CONSOLIDÉS AU 30 JUIN 2014 CHIFFRE D AFFAIRES EN BAISSE DE 4,9% REBITDA À 0,5 M SOIT 2,8% DU CHIFFRE D AFFAIRES COMMUNIQUE DE PRESSE 30 septembre 2014 RÉSULTATS CONSOLIDÉS AU 30 JUIN 2014 CHIFFRE D AFFAIRES EN BAISSE DE 4,9% REBITDA À 0,5 M SOIT 2,8% DU CHIFFRE D AFFAIRES LA SOCIÉTÉ N A PAS ATTEINT LES OBJECTIFS

Plus en détail

Ageas France. Votre partenaire en assurance

Ageas France. Votre partenaire en assurance Ageas France Votre partenaire en assurance Edito Ageas France est une société d assurance française, filiale du Groupe Ageas. Ageas est un groupe d assurance international riche de plus de 180 années d

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE S.A. Gilles de Margerie. Chief Financial Officer. Goldman Sachs European Financials Conference 2007. 14 juin 2007

CREDIT AGRICOLE S.A. Gilles de Margerie. Chief Financial Officer. Goldman Sachs European Financials Conference 2007. 14 juin 2007 CREDIT AGRICOLE S.A. Gilles de Margerie Chief Financial Officer Goldman Sachs European Financials Conference 2007 14 juin 2007 2 Avertissement Cette présentation peut comporter des informations prospectives

Plus en détail

Rapport annuel. Groupe Société Générale BANQUE DE DÉTAIL GESTION D ACTIFS BANQUE DE FINANCEMENT ET D INVESTISSEMENT

Rapport annuel. Groupe Société Générale BANQUE DE DÉTAIL GESTION D ACTIFS BANQUE DE FINANCEMENT ET D INVESTISSEMENT Rapport annuel 2001 Groupe Société Générale BANQUE DE DÉTAIL GESTION D ACTIFS BANQUE DE FINANCEMENT ET D INVESTISSEMENT Sommaire Le développement du Groupe en action 01 Profil 02 Entretien avec Daniel

Plus en détail

REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR. Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014

REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR. Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014 REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014 REXEL EN BREF Rexel, leader mondial de la distribution professionnelle de produits et services pour le monde de l énergie La mission

Plus en détail

Résultats du premier trimestre 2014. Vendredi 2 mai 2014

Résultats du premier trimestre 2014. Vendredi 2 mai 2014 Résultats du premier trimestre 2014 Vendredi 2 mai 2014 Avertissement Cette présentation peut comporter des éléments de projection et des commentaires relatifs aux objectifs et à la stratégie de Boursorama.

Plus en détail

Financement et gestion de flotte automobile. Volkswagen Group Fleet Solutions : the key to mobility*. * Restez mobile.

Financement et gestion de flotte automobile. Volkswagen Group Fleet Solutions : the key to mobility*. * Restez mobile. Financement et gestion de flotte automobile. Volkswagen Group Fleet Solutions : the key to mobility*. * Restez mobile. Financement et gestion de flotte automobile. Optez pour le sur-mesure avec Volkswagen

Plus en détail

BNP Paribas. Renforcement du Leadership Européen de Cetelem dans le Crédit à la Consommation. 29 mars 2005

BNP Paribas. Renforcement du Leadership Européen de Cetelem dans le Crédit à la Consommation. 29 mars 2005 BNP Paribas Renforcement du Leadership Européen de Cetelem dans le Crédit à la Consommation 29 mars 2005 1 Plan de la présentation Une opportunité unique Cofinoga: un acteur majeur du crédit à la consommation

Plus en détail

2ème édition du Colloque du Conseil Scientifique de la COSOB «Le financement de la PME et la croissance» -------------------------------

2ème édition du Colloque du Conseil Scientifique de la COSOB «Le financement de la PME et la croissance» ------------------------------- 1 2ème édition du Colloque du Conseil Scientifique de la COSOB «Le financement de la PME et la croissance» ------------------------------- Alain PITHON, Secrétaire général, Paris EUROPLACE Karim ZINE-EDDINE,

Plus en détail

Contacts Presse. IRIUM Group - Stéphanie Laurent s.laurent@irium-group.com +33 (0)5 46 44 72 95

Contacts Presse. IRIUM Group - Stéphanie Laurent s.laurent@irium-group.com +33 (0)5 46 44 72 95 Info Presse 20 novembre 08 Contacts Presse IRIUM Group - Stéphanie Laurent s.laurent@irium-group.com +33 (0)5 46 44 72 95 VEGA Systems - Isabelle Briglia isabelle.briglia@ainsicom.net +33 (0)4 79 34 92

Plus en détail

Communication Financière. 04 juin 2013

Communication Financière. 04 juin 2013 Communication Financière 04 juin 2013 1 Sommaire Présentation de l ATB Le groupe ATB ATB trente ans de croissance Stratégies, performances et fondamentaux de la décennie Performances de 2012 Axes de développements

Plus en détail

Votre implantation à l étranger

Votre implantation à l étranger Votre implantation à l étranger Afin de déterminer la forme de présence la plus adaptée à la commercialisation de vos produits et de vos services, un choix est nécessaire entre quelques grandes options

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

Résultats semestriels 2012. Réunion SFAF du 6 septembre 2012

Résultats semestriels 2012. Réunion SFAF du 6 septembre 2012 Résultats semestriels 2012 Réunion SFAF du 6 septembre 2012 Sommaire I Faits marquants du semestre pages 3 à 5 II Comptes semestriels 2012 pages 6 à 11 III Perspectives Plan OPUS VINI 2015 pages 12 à 22

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles Chiffre d affaires 3M 2014 Le Patio, Le Patio, Lyon Lyon - - Villeurbanne CB 21, La Défense Un bon début d année 6 mai 2014 Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité 7 000 m² loués à La Défense

Plus en détail

Financial Services. Quelles opportunités en matière d offres d assurance et d assistance

Financial Services. Quelles opportunités en matière d offres d assurance et d assistance Financial Services Quelles opportunités en matière d offres d assurance et d assistance Conférence Argus de l Assurance Assurance Affinitaires 2 octobre 2013 Jean-Baptiste COSTER Agenda 1. 2. 3. Les Assurances

Plus en détail

EXPERTS MONDIAUX EN TRAITEMENT DE L EAU

EXPERTS MONDIAUX EN TRAITEMENT DE L EAU PAGE 1 ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES 2015 EXPERTS MONDIAUX EN TRAITEMENT DE L EAU Déclarations prospectives PAGE 2 Certains renseignements et déclarations contenus dans cette présentation concernant

Plus en détail

Maîtriser et optimiser le BFR

Maîtriser et optimiser le BFR www.pwc.fr/bfr Maîtriser et optimiser le Identifier risques et potentiels, générer du cash pour mettre en œuvre la stratégie Maîtrise et optimisation du Sommaire Édito 3 Identifier les potentiels de cash

Plus en détail

Bienvenue chez Altraplan Luxembourg

Bienvenue chez Altraplan Luxembourg Bienvenue chez Altraplan Luxembourg Luxembourg Introduction à Altraplan Luxembourg La compagnie Altraplan Luxembourg est une compagnie d assurances créée en 1996, se targuant d une expertise inégalée dans

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE. 15 mai 2008

ASSEMBLEE GENERALE. 15 mai 2008 ASSEMBLEE GENERALE 15 mai 2008 FAITS & CHIFFRES 2007 10ème rang des SSII cotées sur Euronext Paris* Croissance interne de 13,1% CA : 165,6 M Marge opérationnelle courante de 9,5 % 2.194 Ingénieurs et Consultants

Plus en détail

EH Intelligence by Sidetrade. Maîtriser le risque sur le bout des doigts

EH Intelligence by Sidetrade. Maîtriser le risque sur le bout des doigts EH Intelligence Maîtriser le risque sur le bout des doigts «Avec EH Intelligence, nous bénéficions d une visibilité en temps réel des indicateurs de suivi du poste client, ce qui améliore considérablement

Plus en détail

APRIL : Résultats semestriels en ligne

APRIL : Résultats semestriels en ligne Jeudi 3 septembre 2015 APRIL : Résultats semestriels en ligne Chiffre d affaires consolidé de 401,7 M, en progression de 3,7% à périmètre et taux de change constants, 3,8% en publié Résultat opérationnel

Plus en détail

Communiqué de presse. 25 août 2014. Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group

Communiqué de presse. 25 août 2014. Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group Communiqué de presse 25 août 2014 Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group 02 Résultats premier

Plus en détail

PRÉVENIR LES RISQUES DE DÉFAUT ET OPTIMISER VOTRE FILIERE RECOUVREMENT

PRÉVENIR LES RISQUES DE DÉFAUT ET OPTIMISER VOTRE FILIERE RECOUVREMENT PRÉVENIR LES RISQUES DE DÉFAUT ET OPTIMISER VOTRE FILIERE RECOUVREMENT DANS UN ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE MARQUÉ PAR UNE FORTE MONTÉE DES RISQUES, LA CAPACITÉ À ANTICIPER ET À «METTRE SOUS TENSION» L ENSEMBLE

Plus en détail

Sopra Group Objectifs 2007 atteints

Sopra Group Objectifs 2007 atteints Communiqué de Presse Paris, le 14 février 2008 Sopra Group Objectifs atteints Chiffre d affaires : 1 milliard d euros Croissance totale : + 11,6% Croissance organique : +9,4% Marge opérationnelle courante

Plus en détail

Raymond McManus. Présentation aux investisseurs. Président et chef de la direction Banque Laurentienne du Canada

Raymond McManus. Présentation aux investisseurs. Président et chef de la direction Banque Laurentienne du Canada Financière Banque Nationale Présentation à la conférence des chefs de la direction des banques canadiennes Présentation aux investisseurs Raymond McManus Président et chef de la direction Banque Laurentienne

Plus en détail

Résultats 2009 : Succès de l offre de banque en ligne - Ouvertures de comptes : +20% - Nombre d ordres : +10%

Résultats 2009 : Succès de l offre de banque en ligne - Ouvertures de comptes : +20% - Nombre d ordres : +10% Points clés Résultats 2009 : Succès de l offre de banque en ligne - Ouvertures de comptes : +20% - Nombre d ordres : +10% Des résultats solides Produit net bancaire : 200 MEur (+1% à périmètre et change

Plus en détail

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * *

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * * Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 Le Crédit Agricole relève les défis Il s appuie sur le leadership de ses banques de proximité et des métiers qui leur sont associés Il renforce sa solidité

Plus en détail

Cap Investors Jeudi 20 juin 2013

Cap Investors Jeudi 20 juin 2013 Cap Investors Jeudi 20 juin 2013 PHILIPPE BOUAZIZ, Président EDITEUR-INTÉGRATEUR INTERNATIONAL DE LOGICIELS DE GESTION POUR ENTREPRISES Le leader dans l édition de logiciels de gestion(1) sur la zone EMEA

Plus en détail

Une croissance à moindre risque. Jean-François SAMMARCELLI Directeur général délégué

Une croissance à moindre risque. Jean-François SAMMARCELLI Directeur général délégué Lyon - 24 juin 2010 Jean-François SAMMARCELLI Directeur général délégué Environnement SG en perspective : se transformer dans un nouvel environnement Sept. 2001 Bulle internet Enron Environnement favorable,

Plus en détail

Le retour à la croissance de la Distribution Bâtiment. Journée Investisseurs Saint-Gobain 15 novembre 2010

Le retour à la croissance de la Distribution Bâtiment. Journée Investisseurs Saint-Gobain 15 novembre 2010 Le retour à la croissance de la Distribution Bâtiment Journée Investisseurs Saint-Gobain 15 novembre 2010 Agenda Faits marquants Point business Stratégie Conclusion 1762 Un métier local N 1 en Europe N

Plus en détail