La mucoviscidose est une maladie génétique fréquente, provoquée par la mutation d un gène qui est présent sous cette forme chez une personne sur 40.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La mucoviscidose est une maladie génétique fréquente, provoquée par la mutation d un gène qui est présent sous cette forme chez une personne sur 40."

Transcription

1 CHAPITRE 5 : Variation génétique et santé (Le patrimoine génétique et le développement d une maladie ; les variations du génome et le développement d une maladie) Introduction : Le phénotype d un individu dépend de son génotype et des facteurs de l environnement. L apparition de nouveaux allèles par mutation est à l origine de la grande variabilité entre les individus de l espèce humaine mais aussi au sein des microbes (virus, bactéries, ). Ces variations impliquent que nous ne sommes pas tous «égaux face aux maladies». Comment le patrimoine génétique peut-il être impliqué ou perturbé dans l apparition de certaines maladies? De quels moyens dispose l homme pour lutter face aux maladies? I. LE PATRIMOINE GENETIQUE DETERMINE CERTAINES MALADIES 1) La mucoviscidose, un exemple de maladie génétique La mucoviscidose est une maladie génétique fréquente, provoquée par la mutation d un gène qui est présent sous cette forme chez une personne sur 40. a) Le phénotype macroscopique (clinique) Le phénotype macroscopique d un individu malade correspond à toutes les manifestations cliniques de la maladie. D après le document 1 p280, quels sont les troubles cliniques de la mucoviscidose? Lister les troubles respiratoires et digestifs. Compléter le schéma suivant en notant le nom des organes affectés par la mucoviscidose. 1

2 Certains organes produisent un mucus fluide qui humidifie mes canaux ; dans le cas de la mucoviscidose, le mucus est épais et collant. b) Le phénotype cellulaire D après le document ci-dessous et le document 2 p280, donner le phénotype cellulaire de la mucoviscidose. Lister les particularités cellulaires. c) Le phénotype moléculaire D après le document 3 p281 et la séquence ci-dessous, comparer la séquence de l allèle normal du gène CFTR avec la séquence de l allèle malade. Quelle est l origine de la mucoviscidose? La modification de la protéine explique les aspects macroscopiques. 2) La prévention et le traitement de la maladie a) L analyse d un arbre généalogique L arbre généalogique ci-après permet de visualiser et de prévoir la transmission de la maladie dans les familles à risque. D après l analyse de cet arbre, la maladie se transmet-elle selon un mode dominant ou récessif? Justifier. L individu malade est alors homozygote ou hétérozygote pour l allèle muté? 2

3 La mucoviscidose est une maladie récessive car les parents d enfants atteints ne sont jamais malades. Seuls les individus homozygotes pour l allèle muté sont malades. Quel est le risque pour un couple hétérozygote (un allèle normal et un allèle muté) d avoir un enfant atteint de mucoviscidose? Construire un tableau avec nomenclature ; ¼. D après le document 4 p281, que pratique-t-on chez les nourrissons pour prévenir les maladies génétiques? Test de dépistage. b) Le traitement de la mucoviscidose D après le document 1 et 2 p283, indiquer à quelles anomalies décrites précédemment dans le phénotype clinique, répondent les traitements et conseils proposés aux malades. Les seules solutions disponibles à l heure actuelle consistent à limiter les effets de la maladie en agissant sur les paramètres du milieu. Liste des solutions. L espérance de vie des malades a progressé grâce aux traitements mais reste inférieure à 50 ans. A partir du document suivant et à l aide des documents 3 et 4 p283, expliquer comment dans son principe, la thérapie génique offre un espoir de corriger la maladie. Indiquer quels sont ses avantages et quelles sont ses limites. 3

4 La correction de l anomalie du gène CFTR grâce à une thérapie génique consiste à implanter un allèle fonctionnel dans chaque cellule pulmonaire atteinte à l aide d un vecteur efficace et sans danger. Les tentatives sont encore limitées aux poumons = espoir de correction. La thérapie génique cherche donc à agir au niveau des phénotypes moléculaires et cellulaires à la différence des traitements palliatifs. II. LES MALADIES GENETIQUES ET LES FACTEURS ENVIRONNEMENTAUX Il existe des maladies génétiques plus communes dont le déterminisme génétique n est pas toujours absolu. Des facteurs environnementaux peuvent déclenchés la maladie. 1) Les études épidémiologiques A partir du document 1 p284, décrire les étapes principales d une démarche épidémiologique. A partir des résultats obtenus, indiquer si les facteurs testés ont réellement une influence. Pour identifier les facteurs à l origine d une maladie, il est nécessaire de comparer un grand nombre de personnes malades et de personnes témoins puis de procéder à des analyses statisatiques : c est l approche de l épidémiologie. 2) La recherche d un gène impliqué d un une maladie : exemple d une maladie cardiovasculaire D après les documents 2 et 3 p285, expliquer comment on peut repérer un gène favorisant le développement d une maladie. Les résultats obtenus permettent-ils de repérer un gène favorisant le développement d une maladie? Le développement d une maladie dépend de l interaction complexe entre facteurs du milieu (mode de vie, environnement ) et génome. Il existe des gènes dont certains allèles rendent plus probable le développement de maladie sans pour autant le rendre certain = gène de prédisposition. 4

5 III. LE GENOME PERTURBE :LA CANCERISATION 1) Le processus de cancérisation : exemple du cancer des poumons A partir de l observation microscopique d une coupe de poumon d un individu sain et d une coupe de poumon d un individu atteint d un cancer, décrire l aspect des cellules pulmonaires. On observe que les alvéoles sont colonisées par des cellules cancéreuses = tumeur. D après les documents 1 et 2 p286, comment se forme une tumeur dans un poumon humain. Comment cette tumeur peut-elle être à l origine de cancer secondaire dans l organisme? Une cellule somatique mute puis transmet la modification de son génome à sa descendance lors de la division cellulaire. Au bout de 10 divisions : immortalité (ne répond plus aux signaux de destruction), transformation (perte de la fonction initiale), prolifération (multiplication active). Une cellule cancéreuse se forme lors de modifications accidentelles du génome qui se produisent dans des cellules somatiques. Lors de la division cellulaire, les modifications ou mutations se transmettent alors à la descendance de ces cellules = clones cellulaires qui comportent tous le génome modifié = un risque de processus de cancérisation. Une cellule cancéreuse a perdu sa fonction initiale et se multiplie de façon anarchique. Il se forme alors une tumeur qui va essaimer dans l organisme : on parle de métastases. Lorsque la tumeur est trop grosse, l organe où elle est située ne fonctionne plus correctement (foie, poumons, cerveau ) et conduit aux décès du malade. 2) L origine plurifactorielle d un cancer : exemple du cancer des poumons D après les documents 3 et 4p 287, justifier le surnom donné à la protéine p53. Montrer alors le lien entre la présence d une mutation du gène p53 et le développement d une tumeur. Dans le génome de toutes les cellules, ils existent des gènes dits «suppresseurs de tumeur» ou antioncogènes comme le gène p53. Leur fonction est de bloquer la division cellulaire en cas de mutation de l ADN et de déclencher la mort de la cellule (apoptose) si la réparation n a pas lieu. Si le gène p53 est muté alors il ne remplira plus son rôle et les cellules cancéreuses pourront proliférer. D après les documents 1 et 2 p288 et les documents suivants, indiquer quels facteurs agissent sur l apparition de cancers des poumons. Déclenchent-ils obligatoirement un cancer des poumons? Proposer alors des mesures de prévention possible contre ce type de cancer. 5

6 D après le document 3 et 4p289 et des documents suivants, quel autre facteur peut-être à l origine d un cancer? Expliquer alors le lien entre papillomavirus et cancer du col de l utérus. Quel est l intérêt de réaliser des dépistages du cancer de col de l utérus? 6

7 Les mutations somatiques du génome proviennent de modifications spontanées ou favorisées par un agent mutagène. D autres sont dues à des infections virales. Les études épidémiologiques permettent d envisager des mesures de protection (évitement des agents, surveillance, vaccination) afin de traiter et guérir les cancers. Remarque : il existe des gènes de prédisposition qui augmentent la probabilité de développer un cancer. 7

8 IV. LA VARIATION GENETIQUE DES BACTERIES ET LA RESISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES D après les documents 1 à 4 p290/291 et du DVD «C est pas sorcier, les antibiotiques», décrire le mode d action des antibiotiques, les maladies qui peuvent être traitées par des antibiotiques et quel est le risque de l usage abusif des antibiotiques. Seules les maladies à infection bactérienne peuvent être traitées avec des antibiotiques : les antibiotiques, c est pas automatiques». Ils détruisent les souches sensibles mais pas les souches résistantes. Les souches résistantes sont des souches mutantes qui au départ sont en petit nombre suite à des mutations spontanées. L application d un antibiotique sélectionne les souches résistantes, qui insensibles à l antibiotique, vont pouvoir se développer. L utilisation systématique des antibiotiques entraîne donc l augmentation des formes mutantes et résistantes par sélection naturelle. L usage abusif des dernières décennies a conduit à la formation de souches multirésistantes. Le risque est de se retrouver un jour face à des bactéries qu aucun antibiotique connu ne pourra détruire. BILAN : 8

PARTIE 3 : CORPS HUMAIN ET SANTE CH7 : VARIATION GENETIQUE ET SANTE (3 A 4 S.) I. LA MUCOVISCIDOSE, UN EXEMPLE DE MALADIE GENETIQUE :

PARTIE 3 : CORPS HUMAIN ET SANTE CH7 : VARIATION GENETIQUE ET SANTE (3 A 4 S.) I. LA MUCOVISCIDOSE, UN EXEMPLE DE MALADIE GENETIQUE : I. LA MUCOVISCIDOSE, UN EXEMPLE DE MALADIE GENETIQUE : Comment expliquer l origine d une maladie génétique récessive? ex : la mucoviscidose. Site de référence : Les SVT et moi, activité 1 livre p 320,

Plus en détail

Thème 3B: Variation génétique et Santé

Thème 3B: Variation génétique et Santé Thème 3B: Variation génétique et Santé Chapitre 1 Patrimoine génétique et santé Introduction La mucoviscidose touche en France environ 1 nouveau-né sur 4200. Quel lien peut-on établir entre anomalie génétique

Plus en détail

Prépa scientifique Drépanocytose, mucoviscidose, cancers et diabètes (E 03)

Prépa scientifique Drépanocytose, mucoviscidose, cancers et diabètes (E 03) Maestris 201-2017 Mardi 15 Novembre 201 Durée : 1 heure Exercice 1-7 points Prépa scientifique Drépanocytose, mucoviscidose, cancers et diabètes (E 03) page 1/ Exercice 2 - QCM - points - reporter la ou

Plus en détail

CHAPITRE 4 : LES RELATIONS ENTRE GÈNES, PHÉNOTYPES ET ENVIRONNEMENT.

CHAPITRE 4 : LES RELATIONS ENTRE GÈNES, PHÉNOTYPES ET ENVIRONNEMENT. CHAPITRE 4 : LES RELATIONS ENTRE GÈNES, PHÉNOTYPES ET ENVIRONNEMENT. RELATIONS GÉNOTYPE - PHÉNOTYPE Pour ce TP, on commencera les observations à l'échelle moléculaire puis cellulaire et on terminera par

Plus en détail

Correction des exercices de génétique : GENOTYPE PHENOTYPE : p

Correction des exercices de génétique : GENOTYPE PHENOTYPE : p Correction des exercices de génétique : GENOTYPE PHENOTYPE : p 189-190-191 Exercice 1 p 189 : définir en une phrase les mots suivants Prédisposition au cancer : possession d allèles qui à l état homozygote

Plus en détail

QCM 1. QCM génétique QCM 1 QCM 2 QCM 3 QCM 2 17/03/2010

QCM 1. QCM génétique QCM 1 QCM 2 QCM 3 QCM 2 17/03/2010 QCM 1 QCM génétique Thomas Briot Interne, Pharmacie Dans l étude d un arbre généalogique, un seul des critères suivants est spécifique de l hérédité autosomique dominante: 1. Sujets atteints à chaque génération

Plus en détail

Chapitre 1 Les mutations de l ADN et les duplications de gènes : les moteurs des innovations génétiques

Chapitre 1 Les mutations de l ADN et les duplications de gènes : les moteurs des innovations génétiques 1 La molécule d ADN est apparemment stable mais elle présente une certaine variabilité. Des modifications d ADN créent : - de nouveaux allèles à l origine du polymorphisme génétique et phénotypique des

Plus en détail

THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE

THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE CHAPITRE 2 VARIABILITE GENETIQUE ET MUTATION DE L ADN I. LES MUTATIONS : DES MODIFICATIONS SPONTANEES DE L ADN TD : voir Annexe 1 Dans

Plus en détail

1S Devoir commun 2017 CORRECTION PARTIE I- RESTITUTION ORGANISEE DES CONNAISSANCES :

1S Devoir commun 2017 CORRECTION PARTIE I- RESTITUTION ORGANISEE DES CONNAISSANCES : 1S Devoir commun 2017 CORRECTION PARTIE I- RESTITUTION ORGANISEE DES CONNAISSANCES : / 10 points Les mutations sont la source aléatoire de la diversité des allèles, fondement de la biodiversité. Toutefois,

Plus en détail

FEUILLE REPONSE A RENDRE AVEC LA COPIE : NOM : PARTIE 1 : MAITRISE DES CONNAISSANCES QCM : 8 points

FEUILLE REPONSE A RENDRE AVEC LA COPIE : NOM : PARTIE 1 : MAITRISE DES CONNAISSANCES QCM : 8 points FEUILLE REPONSE A RENDRE AVEC LA COPIE : NOM : PARTIE 1 : MAITRISE DES CONNAISSANCES QCM : 8 points 1. Une mutation décalante par délétion est une mutation qui : enlève un nucléotide de l ARN messager

Plus en détail

Glossaire ADN ARN Allèle Autosomique dominant/récessif Dominance Épigénétique AIRE GLOSS Épistasie Eugénisme 335

Glossaire ADN ARN Allèle Autosomique dominant/récessif Dominance Épigénétique AIRE GLOSS Épistasie Eugénisme 335 ADN (acide désoxyribonucléique ou DNA en anglais) : molécule géante (macromolécule) formée de l assemblage linéaire de quatre nucléotides. C est le principal composant des chromosomes et le support biochimique

Plus en détail

Génotype, phénotype, environnement

Génotype, phénotype, environnement Génotype, phénotype, environnement Le gène responsable du caractère «groupe sanguin» a été localisé sur la paire de chromosomes 9. Il existe trois allèles différents : A, B ou O. L identification des groupes

Plus en détail

Thème 3 Du génotype au phénotype 1/7

Thème 3 Du génotype au phénotype 1/7 Thème 3 Du génotype au phénotype Thème 3 Du génotype au phénotype 1/7 Observations La couleur des yeux varie beaucoup chez l'homme. Ce phénotype très variable suggère l'expression de plusieurs gènes La

Plus en détail

Lycée Français Charles de Gaulle Bangui République Centrafricaine

Lycée Français Charles de Gaulle Bangui République Centrafricaine Lycée Français Charles de Gaulle Bangui République Centrafricaine Institut de formation enregistrée sous le n 91-30-02163-30 Homologation 12-007 par le CNB Centre d innovation en Sciences de la Vie Agrément

Plus en détail

BIOLOGIE Sujet d examen - SE5 Durée : 2 heures

BIOLOGIE Sujet d examen - SE5 Durée : 2 heures Date : 18 Novembre 2015 Prépa Scientifique, paramédical -MAESTRIS BIOLOGIE Sujet d examen - SE5 Durée : 2 heures Partie 1 : Définitions - 4 points Donner la définition des termes suivants. Incidence, prévalence,

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTE ET DU SOCIAL BIOLOGIE ET PHYSIOPATHOLOGIE HUMAINES SESSION 2015

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTE ET DU SOCIAL BIOLOGIE ET PHYSIOPATHOLOGIE HUMAINES SESSION 2015 BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTE ET DU SOCIAL BIOLOGIE ET PHYSIOPATHOLOGIE HUMAINES SESSION 2015 Durée : 3 heures Coefficient : 7 Avant de composer, le candidat s assurera

Plus en détail

REFERENTIEL : GENOTYPE ET PHENOTYPE

REFERENTIEL : GENOTYPE ET PHENOTYPE REFERENTIEL : GENOTYPE ET PHENOTYPE CONNAITRE Du gène à la protéine La structure de l ADN La séquence codante Le code génétique Les niveaux de phénotypes O.G.M. Définition du gène Double chaîne de nucléotides

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialités : - Biotechnologies - Sciences physiques et chimiques en laboratoire SESSION 2013 Sous-épreuve écrite de Chimie biochimie

Plus en détail

CH2 : DU GENOTYPE AU PHENOTYPE

CH2 : DU GENOTYPE AU PHENOTYPE CH2 : DU GENOTYPE AU PHENOTYPE INTRODUCTION La molécule d ADN est universelle ; les gènes, portions d ADN d un chromosome, déterminent les caractères biologiques des individus et des cellules. Comment

Plus en détail

MODULE DE GENETIQUE. FACULTE DE MEDECINE UNIVERSITE BADJI MOKHTAR CHARGE DE MODULE: N. Bentahar Afia

MODULE DE GENETIQUE. FACULTE DE MEDECINE UNIVERSITE BADJI MOKHTAR CHARGE DE MODULE: N. Bentahar Afia MODULE DE GENETIQUE FACULTE DE MEDECINE UNIVERSITE BADJI MOKHTAR CHARGE DE MODULE: N. Bentahar Afia 1.PROGRAMME INTRODUCTION A L ETUDE DE LA GENETIQUE Partie I GENETIQUE FORMELLE 1.1. TRANSMISSION D UN

Plus en détail

Bio Prétest 1. «S.V.P., ne rien écrire sur le document» Nom de l élève : Date :

Bio Prétest 1. «S.V.P., ne rien écrire sur le document» Nom de l élève : Date : LA TRANSMISSION DES CARACTÈRES HÉRÉDITAIRES Bio-5065-2 Prétest 1 «S.V.P., ne rien écrire sur le document» Nom de l élève : Date : Nathalie Levesque, Centre des 16-18 ans, mai 2004 Commission Scolaire Marie-Victorin

Plus en détail

DU GÉNOTYPE AU PHÉNOTYPE, APPLICATIONS BIOTECHNOLOGIQUES. Chapitre 1 : De l information génétique aux caractéristiques de l individu

DU GÉNOTYPE AU PHÉNOTYPE, APPLICATIONS BIOTECHNOLOGIQUES. Chapitre 1 : De l information génétique aux caractéristiques de l individu DU ÉNOYPE U PHÉNOYPE, PPLIIONS BIOEHNOLOIQUES hapitre 1 : De l information génétique aux caractéristiques de l individu L'DN est formé de deux chaînes complémentaires de nucléotides (,,, ). La structure

Plus en détail

De la 1 e S à la T le S : l essentiel à retenir

De la 1 e S à la T le S : l essentiel à retenir De la 1 e S à la T le S : l essentiel à retenir Fiche 2/3 : Génétique Cycle de vie et divisions cellulaires Cycle de vie de l humain Chaque humain est issu de la fusion de 2.. : c est la.. Nos chromosomes

Plus en détail

Maladies autosomiques récessives

Maladies autosomiques récessives Maladies autosomiques récessives Cas général Définition Une maladie est transmise selon le mode autosomique récessif si le gène en cause est porté par un autosome et si la présence de deux allèles mutés

Plus en détail

Durée : 3 heures 30 Coefficient : 7

Durée : 3 heures 30 Coefficient : 7 BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTE ET DU SOCIAL BIOLOGIE ET PHYSIOPATHOLOGIE HUMAINES SESSION 2012 Durée : 3 heures 30 Coefficient : 7 Avant de composer, le candidat s assurera

Plus en détail

Incidence des maladies

Incidence des maladies Incidence des maladies Les vaccins ont contribué à la réduction spectaculaire du nombre de personnes malades et de décès provoqués par ces microbes ou virus. L effort vaccinal doit être maintenu afin d

Plus en détail

Chapitre 2 : variabilité génétique et mutation de l ADN

Chapitre 2 : variabilité génétique et mutation de l ADN Chapitre 2 : variabilité génétique et mutation de l ADN L ADN est la molécule qui contient l information génétique. Un gène est un fragment d ADN qui code pour un caractère. Il peut exister sous différentes

Plus en détail

Partie II : Pratique du raisonnement scientifique et argumentation

Partie II : Pratique du raisonnement scientifique et argumentation Partie II : Pratique du raisonnement scientifique et argumentation Exercice 2 : Résistance au SIDA (5 points) Certaines personnes régulièrement exposées au virus du sida (VIH) ne développent pourtant pas

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTE ET DU SOCIAL BIOLOGIE ET PHYSIOPATHOLOGIE HUMAINES SESSION 2011

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTE ET DU SOCIAL BIOLOGIE ET PHYSIOPATHOLOGIE HUMAINES SESSION 2011 BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTE ET DU SOCIAL BIOLOGIE ET PHYSIOPATHOLOGIE HUMAINES SESSION 2011 Durée : 3 h 30 Coefficient : 7 Avant de composer, le candidat s assurera

Plus en détail

Cours IFSI Rockefeller 2013 Dr Julie Marzais

Cours IFSI Rockefeller 2013 Dr Julie Marzais Cours IFSI Rockefeller 2013 Dr Julie Marzais Son importance 3% des grossesses : problème génétique g Individus de moins de 25 ans: 1/20 des pathologies est d origine d génétique g Différents types de maladies

Plus en détail

- CHAPITRE 2 : Diversification génétique et diversification des êtres vivants

- CHAPITRE 2 : Diversification génétique et diversification des êtres vivants - CHAPITRE 2 : Diversification génétique et diversification des êtres vivants CHAPITRE 1A2 : DIVERSIFICATION GENETIQUE ET DIVERSIFICATION DES ETRES VIVANTS LES ACQUIS A MAITRISER POUR BIEN ABORDER LE THEME

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTE ET DU SOCIAL BIOLOGIE ET PHYSIOPATHOLOGIE HUMAINES SESSION 2009

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTE ET DU SOCIAL BIOLOGIE ET PHYSIOPATHOLOGIE HUMAINES SESSION 2009 BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTE ET DU SOCIAL BIOLOGIE ET PHYSIOPATHOLOGIE HUMAINES SESSION 2009 Durée : 3 h 30 Coefficient : 7 Avant de composer, le candidat s assurera

Plus en détail

Phénotypes des parents Allèles de chaque gène Résultats (nombre d individus par phénotype) Croisement 1 F1 [AB] AB ab X

Phénotypes des parents Allèles de chaque gène Résultats (nombre d individus par phénotype) Croisement 1 F1 [AB] AB ab X 1ère PARTIE : Mobilisation des connaissances (5 points). A l aide d un exemple, présentez un mécanisme de diversification du vivant conduisant à l apparition d une espèce polyploïde. Un schéma explicatif

Plus en détail

La Thérapie génique : un espoir qui se concrétise.

La Thérapie génique : un espoir qui se concrétise. La Thérapie génique : un espoir qui se concrétise. Lhériteau et Adjali, Angers, 15/10/2010 1)Généralités sur la thérapie génique 2)Développement d un essai clinique 3)Présentation de l unité INSERM 649

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTE ET DU SOCIAL BIOLOGIE ET PHYSIOPATHOLOGIE HUMAINES SESSION 2010

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTE ET DU SOCIAL BIOLOGIE ET PHYSIOPATHOLOGIE HUMAINES SESSION 2010 BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTE ET DU SOCIAL BIOLOGIE ET PHYSIOPATHOLOGIE HUMAINES SESSION 2010 Durée : 3 h 30 Coefficient : 7 Avant de composer, le candidat s assurera

Plus en détail

Chapitre D. (ancien programme) (Nouveau programme)

Chapitre D. (ancien programme) (Nouveau programme) Chapitre D LA COMPLEXITE DES RELATIONS ENTRE GÈNES, PHÉNOTYPES ET ENVIRONNEMENT (ancien programme) DES GENES A LA REALISATION DES GENOTYPES (Nouveau programme) 1 Au cours du Chapitre A, nous avons vu que

Plus en détail

Comment la reproduction cellulaire permetelle de produire des cellules possédant la même information génétique?

Comment la reproduction cellulaire permetelle de produire des cellules possédant la même information génétique? Thèmes I - A et III - B : Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique / Variation génétique et santé Problématique Fil conducteur Activités - Supports Capacités et attitudes Notions exigibles

Plus en détail

CHAPITRE 4 : GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT

CHAPITRE 4 : GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT CHAPITRE 4 : GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT INTRODUCTION : On appelle phénotype l ensemble des caractéristiques qui définissent tout être vivants : caractère morphologiques, anatomiques, physiologiques.

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2010 ENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE SÉRIE L

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2010 ENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE SÉRIE L BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2010 ENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE SÉRIE L Durée de l épreuve: 1 h 30 - coefficient: 2 Ce sujet comporte 8 pages numérotées de 1/8 à 8/8 Conformément aux termes de la circulaire

Plus en détail

EXPRESSION, STABILITÉ ET VARIATION DU PATRIMOINE GÉNÉTIQUE

EXPRESSION, STABILITÉ ET VARIATION DU PATRIMOINE GÉNÉTIQUE Première S - Cours 1 suite EXPRESSION, STABILITÉ ET VARIATION DU PATRIMOINE GÉNÉTIQUE III. Relations complexes entre génotype et phénotype : 1 ) Les différentes échelles d un phénotype : Rappel : Le génotype

Plus en détail

Les siamois ont une descendance avec les mêmes caractéristiques de pelage : Les caractères siamois sont liés à des gènes transmis par les parents.

Les siamois ont une descendance avec les mêmes caractéristiques de pelage : Les caractères siamois sont liés à des gènes transmis par les parents. EXERCICES : GENE PHENOTYPE ENVIRONNEMENT : pages 78 79 80 EXERCICE 1 PAGE 78 : EFFET DE L ENVIRONNEMENT SUR LE PHENOTYPE Question 1 : Variation de la couleur du poil du chat siamois On relève les données,

Plus en détail

PARTIE 2 STABILITE ET VARIABILITE DES GENOMES ET EVOLUTION. (6 semaines) Chapitre 1 :

PARTIE 2 STABILITE ET VARIABILITE DES GENOMES ET EVOLUTION. (6 semaines) Chapitre 1 : PARTIE 2 STABILITE ET VARIABILITE DES GENOMES ET EVOLUTION (6 semaines) Chapitre 1 : INNOVATIONS GENETIQUES (ETUDE DES GENOMES) ET EVOLUTION DES ESPECES Introduction : Une espèce est caractérisée par un

Plus en détail

QCM «Stabilité et variabilité des génomes et évolution» 1. Au cours du cycle sexuel de tous les êtres vivants à reproduction sexuée : A- Le caryotype

QCM «Stabilité et variabilité des génomes et évolution» 1. Au cours du cycle sexuel de tous les êtres vivants à reproduction sexuée : A- Le caryotype QCM «Stabilité et variabilité des génomes et évolution» 1. Au cours du cycle sexuel de tous les êtres vivants à reproduction sexuée : A- Le caryotype des cellules somatiques de l espèce est toujours conservé.

Plus en détail

Thème 1A : Expression, stabilité, variation du patrimoine génétique

Thème 1A : Expression, stabilité, variation du patrimoine génétique Thème 1A : Expression, stabilité, variation du patrimoine génétique Introduction: Des cancérologues veulent stocker les cellules souches des ouvriers de Fukushima Le Monde.fr avec AFP 15.04.2011 Virginie

Plus en détail

CHAPITRE III SERIE QCM N 2

CHAPITRE III SERIE QCM N 2 CHAPITRE III SERIE QCM N 2 Question n 1: Chez les organismes diploïdes : A. le zygote subit, juste après sa formation, une méiose B. les mitoses n'ont lieu que durant l'haplophase C. les mitoses n'ont

Plus en détail

DS n 2 : Expression de l information génétique, réplication de l'adn et hérédité

DS n 2 : Expression de l information génétique, réplication de l'adn et hérédité DS n 2 : Expression de l information génétique, réplication de l'adn et hérédité I. La cellule 2 µm ------------- Dessin d une cellule animale I.1. Légender la cellule sur le polycopié. I.2. Retrouver

Plus en détail

ANALYSE GENETIQUE ET MUTATIONS

ANALYSE GENETIQUE ET MUTATIONS ANALYSE GENETIQUE ET MUTATIONS I. RAPPELS DE BIOLOGIE MOLECULAIRE L étude des organismes présentant des mutations permet la compréhension de phénomènes physiologiques : en effet, en étudiant un organisme

Plus en détail

UE3A. module 6 Radiobiologie - Radioprotection Radiothérapie. Dr M. Dabadie PACES

UE3A. module 6 Radiobiologie - Radioprotection Radiothérapie. Dr M. Dabadie PACES UE3A module 6 Radiobiologie - Radioprotection Radiothérapie Dr M. Dabadie PACES 2016-2017 1 Les effets pathologiques chez l homme Classés en fonction des lois régissant leur apparition: Effets déterministes

Plus en détail

CHAPITRE III SERIE QCM N 1

CHAPITRE III SERIE QCM N 1 CHAPITRE III SERIE QCM N 1 Question n 1: Voici une liste d un certain nombre de mécanismes biologiques : 1. réplication des molécules d ADN durant l interphase qui précède la division, 2. appariement des

Plus en détail

Activité 6 : Exploiter des documents pour comprendre l origine de la diversité des allèles à partir d un exemple : l albinisme

Activité 6 : Exploiter des documents pour comprendre l origine de la diversité des allèles à partir d un exemple : l albinisme Activité 6 : Exploiter des documents pour comprendre l origine de la diversité des allèles à partir d un exemple : l albinisme Domaine Compétences J ai réussi si Elève Prof D1 -Ma réponse est rédigée correctement,

Plus en détail

métastase au cours du cancer

métastase au cours du cancer Je comprends ce qu'est une métastase au cours du cancer Un cancer peut, dans certains cas, se compliquer par l apparition de métastases. Une métastase correspond à la dissémination de cellules cancéreuses

Plus en détail

sont deux maladies qui touchent les hématies

sont deux maladies qui touchent les hématies CHAPITRE 2 STABILITÉ ET VARIABILITÉ DES GÉNOMES ET ÉVOLUTION 5 Le paludisme Le paludisme est un exemple de relation entre mécanismes de l évolution et génétique. Il est dû à un parasite, le Plasmodium,

Plus en détail

Le cancer: Qu est-ce que c est? Pourquoi tue-t-il?

Le cancer: Qu est-ce que c est? Pourquoi tue-t-il? Le cancer: Qu est-ce que c est? Pourquoi tue-t-il? 18/3/2013 Nom: Vincent Bours Qu est-ce que c est? Les cellules cancéreuses Phénotype - autonomie de croissance - perte de sensibilité aux signaux inhibiteurs

Plus en détail

Exercices de génétique et correction.

Exercices de génétique et correction. Exercices de génétique et correction. Exercice 1 À partir du document proposé et de vos connaissances, expliquez la diversité génétique des individus obtenus à l issue du deuxième croisement. Vos explications

Plus en détail

Chapitre 3 : Génotype, phénotype et environnement

Chapitre 3 : Génotype, phénotype et environnement Chapitre 3 : Génotype, phénotype et environnement I) Rappels L'information génétique dans la cellule est codée par l'adn. Toutes les cellules d'un organisme donné possèdent la même quantité d'adn, enroulé

Plus en détail

Pour l homme il existe 2 génotypes et 2 phénotypes (la mère donnent sont X,elle peut donner le bon ou le mauvais.)

Pour l homme il existe 2 génotypes et 2 phénotypes (la mère donnent sont X,elle peut donner le bon ou le mauvais.) 3.L hérédité liée à l X : Il faut tout d abord préciser que les maladies liées au chromosome X ont leur gène localisé sur le chromosome X et qu elles se transmettent le plus souvent selon le mode récessif,

Plus en détail

CH3 : DE MENDEL A LA BIOLOGIE MOLECULAIRE

CH3 : DE MENDEL A LA BIOLOGIE MOLECULAIRE CH3 : DE MENDEL A LA BIOLOGIE MOLECULAIRE INTRODUCTION La génétique permet de découvrir le patrimoine génétique des êtres vivants et d en expliquer le fonctionnement au sein de cellules, d organismes et

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTE ET DU SOCIAL BIOLOGIE ET PHYSIOPATHOLOGIE HUMAINES SESSION 2012

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTE ET DU SOCIAL BIOLOGIE ET PHYSIOPATHOLOGIE HUMAINES SESSION 2012 BLRET TEHNOLOIQE SIENES ET TEHNOLOIES DE L SNTE ET D SOIL BIOLOIE ET PHYSIOPTHOLOIE HMINES SESSION 2012 Durée : 3 h 30 oefficient : 7 vant de composer, le candidat s assurera que le sujet comporte bien

Plus en détail

Newsletter Avril 2013

Newsletter Avril 2013 1. Introduction Le thème de ce bulletin d information nous permet de nous concentrer sur les fondements de l élevage : la génétique de base. En effet, que vous le vouliez ou non... c est également la base

Plus en détail

caractères spécifiques variations individuelles héréditaires modifiés l environnement localiser l information

caractères spécifiques variations individuelles héréditaires modifiés l environnement localiser l information A la fin du chapitre je sais : Lister des caractères spécifiques et des variations individuelles d individus de la même espèce. Faire la différence entre les caractères d un individu qui sont héréditaires

Plus en détail

Thème 1-A Génétique et évolution

Thème 1-A Génétique et évolution Thème 1-A Génétique et évolution Thème 1-A-1 Le brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique En classe de seconde, une première approche de la diversité génétique a été effectuée. En

Plus en détail

Séquence 7. Variation génétique et santé

Séquence 7. Variation génétique et santé Séquence 7 Variation génétique et santé Sommaire 1. Patrimoine génétique et maladie 2. Perturbation du génome et cancérisation 3. Variation génétique bactérienne et résistance aux antibiotiques Synthèse

Plus en détail

Foire Aux Questions. 2. Que signifie être homozygote/hétérozygote pour un gène?

Foire Aux Questions. 2. Que signifie être homozygote/hétérozygote pour un gène? Foire Aux Questions Orkambi : une combinaison de molécules (ivacaftor + lumacaftor) pour des patients atteints de mucoviscidose porteurs de deux copies de la mutation F508del (homozygotes) Cette FAQ n

Plus en détail

THEME 1A GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT

THEME 1A GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT THEME 1A GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT INTRODUCTION De l échelle moléculaire à celle de l individu, comment l expression des gènes se traduit elle? Quels facteurs déterminent la présence ou l absence

Plus en détail

LV312 Génétique et Biologie Moléculaire I 1 ère session-26 mai 2009 CORRIGE

LV312 Génétique et Biologie Moléculaire I 1 ère session-26 mai 2009 CORRIGE LV312 Génétique et Biologie Moléculaire I 1 ère session-26 mai 2009 CORRIGE Sujet de Génétique- Durée conseillée : 1h- Sans document ni calculatrice- Les téléphones portables doivent être éteints. Vos

Plus en détail

Soit l arbre généalogique suivant où I.2 et III.1 présentaient une hémophilie A, maladie qui se transmet selon un mode récessif lié à l X :

Soit l arbre généalogique suivant où I.2 et III.1 présentaient une hémophilie A, maladie qui se transmet selon un mode récessif lié à l X : Question Soit l arbre généalogique suivant où I. et III. présentaient une hémophilie A, maladie qui se transmet selon un mode récessif lié à l X : I II III 3 4 IV 3 4 V Parmi les propositions suivantes,

Plus en détail

PFH MUCOVISCIDOSE LIVRET NUMERIQUE

PFH MUCOVISCIDOSE LIVRET NUMERIQUE PFH MUCOVISCIDOSE LIVRET NUMERIQUE Pour notre PFH sur la mucoviscidose, nous avons été amenés à faire des recherches sur cette maladie, ce livret les rassemble et les présente. 1 HISTORIQUE DE LA MALADIE

Plus en détail

2013/2014. Les Mutations. Cours de Génétique Semestre 3, Filière Sciences de la Vie Professeur Rkha S.

2013/2014. Les Mutations. Cours de Génétique Semestre 3, Filière Sciences de la Vie Professeur Rkha S. 2013/2014 Les Mutations Cours de Génétique Semestre 3, Filière Sciences de la Vie Professeur Rkha S. INTRODUCTION - Définition - Différences entre mutations germinales et mutations somatiques Définition

Plus en détail

Vaincre la Mucoviscidose. Guide de présentation

Vaincre la Mucoviscidose. Guide de présentation Vaincre la Mucoviscidose Guide de présentation Association Vaincre la Mucoviscidose 181, rue de Tolbiac ; 75013 Paris Tél. : 01 40 78 91 91 ; Fax : 01 45 80 86 44 www.vaincrelamuco.org ; info@vaincrelamuco.org

Plus en détail

ED n 1 : Maladies dominantes

ED n 1 : Maladies dominantes UE5 Génétique Mercredi 7 Novembre à 3h30 Ronéotypeur : Daphné Rimsky-Robert Ronéoficheur : Lydie Uro ED n : Maladies dominantes Les deux premiers exercices ont été corrigés durant l ED. Pour le suivant,

Plus en détail

IMMUNITE ET SYSTEME IMMUNITAIRE :

IMMUNITE ET SYSTEME IMMUNITAIRE : IMMUNITE ET SYSTEME IMMUNITAIRE : INTRODUCTION : Quelles sont les différentes sortes de micro-organismes présents dans notre environnement? (Activité 1) Observation microscopique de différents microbes

Plus en détail

ED Hérédité Mendélienne

ED Hérédité Mendélienne 07/11/2013 ROZALEN William L2 Génétique médicale T. BUSA et J. BOUDJARANE 8 pages GENETIQUE MEDICALE- ED Hérédité Mendélienne ED Hérédité Mendélienne Plan A. Points de cours B. Cas cliniques I. Cas clinique

Plus en détail

Les thérapies génétiques

Les thérapies génétiques Sabrina Marinkovic Les thérapies génétiques Plan de la thérapie génétique 1) histoire de la thérapie génétique 2) définition de la thérapie génétique 3) exemple de maladies génétique 4) structure de l

Plus en détail

Du galactose à la glycolyse. Approche génétique. Intérieur de la cellule

Du galactose à la glycolyse. Approche génétique. Intérieur de la cellule Du galactose à la glycolyse. Approche génétique Perméase Milieu extérieur Intérieur de la cellule Analyse génétique 2 sites mutés 1 souche de levure m5 double mutante [gal-, lys-] Double mutant Quel déterminisme

Plus en détail

occupent la même position sur des chromosomes homologues et gouvernent une même fonction.

occupent la même position sur des chromosomes homologues et gouvernent une même fonction. glossaire ADN : acide désoxyribonucléique : longue molécule double brin qui porte les gènes, elle est constituée de l enchaînement de nucléotides eux-mêmes constitués d une base (purique ou pyrimidique,

Plus en détail

Biologie 5 e secondaire

Biologie 5 e secondaire Définition du domaine d'examen BIO-5065-2 Biologie 5 e secondaire La transmission des caractères héréditaires Définition du domaine d'examen BIO-5065-2 Biologie 5 e secondaire La transmission des caractères

Plus en détail

CHAPITRE VII GENETIQUE DES POPULATIONS

CHAPITRE VII GENETIQUE DES POPULATIONS CHAPITRE VII GENETIQUE DES POPULATIONS 1. DEFINITION Étude de la distribution des gènes dans la population. Voir la distribution des caractères à l intérieur d une population. Etude du polymorphisme En

Plus en détail

Chapitre 4: Génotype, phénotype et environnement

Chapitre 4: Génotype, phénotype et environnement Chapitre 4: Génotype, phénotype et environnement Introduction: Les gènes contiennent les «plans de construction» des protéines: ils jouent un rôle dans l établissement du phénotype. Cependant, des facteurs

Plus en détail

THEME 1A GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT

THEME 1A GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT THEME 1A GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT INTRODUCTION De l échelle moléculaire à celle de l individu, comment l expression des gènes se traduit elle? Quels facteurs déterminent la présence ou l absence

Plus en détail

Baccalauréat ES SVT 2007 Pondichery Thème obligatoire - Du génotype au phénotype, applications biotechnologiques. La couleur des yeux de la drosophile

Baccalauréat ES SVT 2007 Pondichery Thème obligatoire - Du génotype au phénotype, applications biotechnologiques. La couleur des yeux de la drosophile SUJET DE TYPE BAC Baccalauréat ES SVT 2007 Pondichery Thème obligatoire - Du génotype au phénotype, applications biotechnologiques La couleur des yeux de la drosophile La drosophile est une petite mouche.

Plus en détail

REFERENTIEL : STABILITE ET VARIATIONS DU GENOME ET EVOLUTION

REFERENTIEL : STABILITE ET VARIATIONS DU GENOME ET EVOLUTION REFERENTIEL : STABILITE ET VARIATIONS DU GENOME ET EVOLUTION MOBILISER RAPIDEMENT LE VOCABULAIRE Dominance Recombinaison Sélection naturelle Mutation Récessivité Codominance Homozygote Hétérozygote Génotype

Plus en détail

LA GENETIQUE. Le phénotype est l'ensemble de toutes les caractéristiques de cet être vivant, tout ce qui le décrit.

LA GENETIQUE. Le phénotype est l'ensemble de toutes les caractéristiques de cet être vivant, tout ce qui le décrit. LA GENETIQUE I. QU'EST CE QUE L'INFORMATION GENETIQUE? 1. pourquoi les êtres vivants sont comme ils sont? a. le phénotype d'un être vivant. Le phénotype est l'ensemble de toutes les caractéristiques de

Plus en détail

Hérédité liée au chromosome X

Hérédité liée au chromosome X 04/11/15 GONCALVES Salomé L2 CR : Nyl CHEMLI Génétique médicale K NGUYEN 9 pages Hérédité liée au chromosome X Plan : A. Généralités B. Règles de l hérédité récessive liée à l X I. Descendance d une femme

Plus en détail

«AFFECTIVITE, SEXUALITE, HANDICAP» Présentation de

«AFFECTIVITE, SEXUALITE, HANDICAP» Présentation de 10 e colloque francophone de Noirlac 19 et 20 novembre 2008 «AFFECTIVITE, SEXUALITE, HANDICAP» Présentation de Mme M-C. de BLOIS (Maître de Conférence des Universités Praticien Hospitalier Généticienne

Plus en détail

CLASSE PREPARATOIRE TD n 69... Biologie, Révisions QCM 1. L apoptose : a. est un mécanisme d autodestruction cellulaire b. se caractérise par une fragmentation de l ADN et un bourgeonnement de la membrane

Plus en détail

Éléments de correction

Éléments de correction Corrigé de la PARTIE I (RESTITUTION ORGANISÉE DE CONNAISSANCES) MÉIOSE ET DIVERSITÉ GÉNÉTIQUE Éléments de correction Critères Qualité de la synthèse Éléments scientifiques Qualités formelles Éléments de

Plus en détail

TP n 7 : Exercices «biotechnologie»

TP n 7 : Exercices «biotechnologie» TP n 7 : Exercices «biotechnologie» Vendredi 13 mars La transgénèse appliquée à la lutte contre les charançons Les ravageurs de graines de céréales sont parmi les principaux ennemis des récoltes, parce

Plus en détail

Le cancer par le gène

Le cancer par le gène Le cancer par le gène Jacqueline Lehmann-Che Laboratoire d oncologie moléculaire Service de Biochimie Hôpital St Louis INSERMU944/CNRS UMR 7212 /Université Paris 7 Plan I/ Qu est ce que le cancer? II/

Plus en détail

* Des mutations qui arrivent spontanément et de façon inévitable. * Le brassage génétique qui a lieu au cours de la méiose.

* Des mutations qui arrivent spontanément et de façon inévitable. * Le brassage génétique qui a lieu au cours de la méiose. Causes de variations génétiques : * Des mutations qui arrivent spontanément et de façon inévitable. * Le brassage génétique qui a lieu au cours de la méiose. * Le cycle parasexué Les mutations spontannées

Plus en détail

Activités élèves CHAPITRE 1: CARACTÈRES DES INDIVI- I/ Les caractères des individus. 4 : Les spermatozoïdes et les ovules sont des cellules fabriquées

Activités élèves CHAPITRE 1: CARACTÈRES DES INDIVI- I/ Les caractères des individus. 4 : Les spermatozoïdes et les ovules sont des cellules fabriquées Partie 2: (14h30) Diversité et unité des êtres humains Rappels: 6 : notion d espèce: une espèce est un groupe d êtres vivants qui se ressemblent et peuvent se reproduire entre eux et dont les descendants

Plus en détail

Exercices SVT - acquis du collège. Thème : le fonctionnement de l organisme et besoins en énergie. - 5 ème

Exercices SVT - acquis du collège. Thème : le fonctionnement de l organisme et besoins en énergie. - 5 ème Exercices SVT - acquis du collège Thème : le fonctionnement de l organisme et besoins en énergie. - 5 ème Exercice 1 : un aliment contient-il de l énergie? On réalise l expérience suivante : Expérience

Plus en détail

Chapitre 3 : L expression du patrimoine génétique

Chapitre 3 : L expression du patrimoine génétique Chapitre 3 : L expression du patrimoine génétique Les allèles des gènes présents dans les populations humaines sont apparus suite à des mutations d allèles préexistant. Ces mutations, transmises, sont

Plus en détail

Le "Centre national de référence des papillomavirus humains" est affilié au Laboratoire de biologie cellulaire et moléculaire du CHU de Besançon

Le Centre national de référence des papillomavirus humains est affilié au Laboratoire de biologie cellulaire et moléculaire du CHU de Besançon Le "Centre national de référence des papillomavirus humains" est affilié au Laboratoire de biologie cellulaire et moléculaire du CHU de Besançon Conférence de presse Vendredi 2 juin 2017 Communiqué de

Plus en détail

EXAMEN DE FIN D ÉTUDES SECONDAIRES. 1. Pigmentation du pelage chez les chats (2+2+6 pts.) Session 2016

EXAMEN DE FIN D ÉTUDES SECONDAIRES. 1. Pigmentation du pelage chez les chats (2+2+6 pts.) Session 2016 EXAMEN DE FIN D ÉTUDES SECONDAIRES Session 2016 ÉPREUVE ÉCRITE Branche : Section(s) : C N d ordre du candidat : Date de l épreuve : 23 mai 2016 Durée de l épreuve : 3 heures Question I: Génétique 1. Pigmentation

Plus en détail

Les maladies génétiques

Les maladies génétiques 1 Les maladies génétiques Objectifs Définir un gène À partir d exemples, différencier hérédité autosomique dominante et récessive, hérédité liée au sexe Définir maladie génétique, maladie héréditaire Indiquer

Plus en détail

Chromosome-Génomique. 6. Qu est-ce que la protéomique? a) L'étude de la liaison de chaque gène à une protéine donnée.

Chromosome-Génomique. 6. Qu est-ce que la protéomique? a) L'étude de la liaison de chaque gène à une protéine donnée. Chromosome-Génomique 1. Dans un nucléosome, l ADN est enroulé autours : a) d histones. b) d un dimère de thymine. c) de molécules de polymérase. d) de ribosomes. e) d ADN satellite. 2. Les séquences d'adn

Plus en détail

Annales d orthoptie (session de septembre 2007) EPREUVE DE BIOLOGIE

Annales d orthoptie (session de septembre 2007) EPREUVE DE BIOLOGIE Annales d orthoptie (session de septembre 2007) EPREUVE DE BIOLOGIE Notation : La notation prendra en compte l exactitude scientifique des notions abordées ainsi que la qualité de la rédaction et de l

Plus en détail

Cours 2. Fin de la microscopie + Manipulation des cellules et Analyse du contenu cellulaire.

Cours 2. Fin de la microscopie + Manipulation des cellules et Analyse du contenu cellulaire. Cours 2 Fin de la microscopie + Manipulation des cellules et Analyse du contenu cellulaire. By Alexis & Michaël Tutorat Niçois 2012-2013 1 Plan Partie 1 : Suite et Fin de la microscopie I. Microscopie

Plus en détail

Stabilité de l'espèce et brassage génétique

Stabilité de l'espèce et brassage génétique (4 semaines) Stabilité de l'espèce et brassage génétique Introduction : Lors de la reproduction sexuée, le génotype est transmis d'une génération à l'autre. Les individus de la génération suivante héritent

Plus en détail

QCM. Niveau Première S. Thème 1A : Reproduction conforme de l ADN

QCM. Niveau Première S. Thème 1A : Reproduction conforme de l ADN QCM Niveau Première S Thème 1A : Reproduction conforme de l ADN Pour chaque question, il vous est donné quatre propositions A, B, C et D. Une, deux ou trois propositions peuvent être exactes. Répondez

Plus en détail