VÉRIFICATION ENVIRONNEMENTALE DES T.N.-O DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT N o 1 ÉTAT DE L ENVIRONNEMENT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VÉRIFICATION ENVIRONNEMENTALE DES T.N.-O. 2005. DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT N o 1 ÉTAT DE L ENVIRONNEMENT"

Transcription

1 VÉRIFICATION ENVIRONNEMENTALE DES T.N.-O DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT N o 1 ÉTAT DE L ENVIRONNEMENT Préparé par : SENES Consultants Limited 121 Granton Drive, Unit 12 Richmond Hill, Ontario L4B 3N4 Décembre 2005 Imprimé sur papier recyclé contenant des fibres de post-consommation

2 Résumé RÉSUMÉ La Loi sur la gestion des ressources de la vallée du Mackenzie, qui découle des accords de revendication territoriale intervenus entre les Premières Nations et le gouvernement du Canada, ainsi que des ententes sur la revendication territoriale des Gwich in, des Autochtones du Sahtu et des Tlicho, exige qu une vérification environnementale indépendante soit effectuée au minimum tous les cinq ans. On doit entre autres faire l examen de l information sur l environnement afin de déterminer les tendances de la qualité de l environnement, les facteurs susceptibles de contribuer à des changements de celui-ci et l importance de ces tendances. Le terme «environnement» est défini comme suit dans la Loi : «Ensemble des conditions et des éléments naturels de la Terre, notamment : a) le sol, l eau et l air, y compris toutes les couches de l atmosphère; b) toutes les matières organiques et inorganiques ainsi que les êtres vivants; c) les systèmes naturels en interaction qui comprennent les éléments visés aux alinéas a) et b).» Compte tenu de cette définition, ce tout premier rapport sur l état de l environnement vise sept grandes composantes de l environnement des T.N.-O. : environnement atmosphérique (y compris la qualité de l air, le climat et le changement climatique); environnement dulcicole; environnement marin; environnement terrestre; pergélisol, glace de sol et couverture nivale; santé humaine; conditions socio-économiques et bien-être communautaire. L évaluation de l état de l environnement a débuté par une sélection des composantes valorisées (CV) identifiées dans le rapport préliminaire des Affaires indiennes et du Nord Canada (AINC) intitulé A Preliminary State of Knowledge of Valued Components for the NWT Cumulative Impact Monitoring Program and Audit. Des indicateurs clés de changements de ces CV ont été ensuite identifiés et suivis tout au long de l étude. Pour ces indicateurs clés, on a évalué les tendances de la qualité de l environnement de la vallée du Mackenzie, de la région désignée des Inuvialuits et de l ensemble des T.N.-O. Décembre 2005 ES-1 SENES Consultants Limited

3 Résumé Pour évaluer les conditions et les tendances actuelles, nous nous sommes largement inspirés d études antérieures, particulièrement celles portant sur l évaluation des tendances en matière de qualité de l environnement. Au besoin, nous avons procédé à de nouvelles analyses de données pour compléter les évaluations réalisées par d autres chercheurs; cependant, il n entrait pas dans le cadre de la préparation du rapport sur l état de l environnement d effectuer de nouvelles recherches. Pour chacun des indicateurs clés, on a analysé et évalué les données disponibles pour déterminer les tendances, les facteurs susceptibles de modifier l environnement, l importance relative des tendances repérées, leur impact probable, les activités permettant d atténuer les facteurs et rejets responsables de ces tendances, et les lacunes dans les données. On trouvera au tableau R.1 un résumé général des résultats de l évaluation de l état de l environnement. De façon générale, la qualité de l environnement dans les T.N.-O. a été trouvée bonne pour la plupart des composantes. Dans certains cas, il a été difficile de déterminer l état actuel d une composante particulière ou d en évaluer les tendances, faute de données de référence adéquates sur les T.N.-O. Toutefois, quand on disposait de suffisamment de données, il a été trouvé plusieurs cas où la situation était mauvaise et où la tendance était à la détérioration. Les deux cas les plus inquiétants sont les récentes diminutions de la taille des hardes de caribous, qui sont un important élément de la subsistance des Autochtones vivant dans les T.N.-O., et les conditions socio-économiques et le bien-être communautaire. Compte tenu des répercussions qu ont les changements climatiques sur l environnement et des possibilités d intensification des activités de développement à proximité des aires de mise bas, il devient de plus en plus important de disposer de données exactes sur l état des diverses hardes de caribous et de leur habitat. En ce qui concerne les conditions socio-économiques et le bien-être communautaire, même si les indicateurs économiques classiques montrent que la population et l économie des T.N.-O. sont en croissance, cet état de choses ne s accompagne pas d un progrès proportionnel du bien-être communautaire, de nombreuses mesures du bien-être social se comparant défavorablement à celles du reste du pays. Les problèmes sociaux mis en lumière semblent encore plus prononcés dans les petites collectivités des T.N.-O. et concerner davantage la population autochtone. Les organismes gouvernementaux responsables des services sociaux et sanitaires devront agir à cet égard. À terme, on peut s attendre à ce que le changement climatique ait un impact profond sur le Nord canadien. Ses effets potentiels toucheront toutes les composantes de l environnement : perte de pergélisol dans certaines parties des T.N.-O.; augmentation de Décembre 2005 ES-2 SENES Consultants Limited

4 Résumé l érosion du littoral et des berges; réduction des champs de glace de l Arctique; changements dans le couvert de végétation et les habitats des animaux; augmentation de la mobilité des éléments nutritifs et des polluants organiques et inorganiques; changements de la qualité et de la disponibilité des aliments traditionnels. Il faudra mener d autres recherches dans un certain nombre de secteurs pour mieux comprendre les effets du changement climatique sur toutes les composantes de l environnement. Décembre 2005 ES-3 SENES Consultants Limited

5 TABLE DES MATIÈRES RÉSUMÉ INTRODUCTION QUALITÉ DE L AIR, CLIMAT ET CHANGEMENT CLIMATIQUE Introduction à la qualité de l air et au changement climatique Qualité de l air Introduction aux polluants atmosphériques Indicateurs de la qualité de l air Matières particulaires Concentrations de SO 2 et de NO x Autres problèmes de qualité de l air POP et métaux lourds Ozone stratosphérique Dépôts acides Climat Surveillance du climat au Canada Indicateurs du climat Température Précipitations Changement climatique Introduction au changement climatique Indicateurs du changement climatique Température et précipitations CO 2 atmosphérique Autres questions liées au changement climatique Effet de la variabilité du climat sur les trajectoires des contaminants Couche d ozone au-dessus de l Arctique Références ENVIRONNEMENT DULCICOLE Eaux douces des Territoires du Nord-Ouest Bassin du Mackenzie et du Grand lac de l Ours Bassin du Grand lac des Esclaves Bassin de la rivière Peel Bassin de la rivière Liard Bassin de la rivière Athabasca Bassin de la rivière Thelon Bassin de la rivière Coppermine Eaux de surface et sédiments Activités de surveillance et de recherche Activités courantes de surveillance de la qualité des eaux de surface et des sédiments Activités courantes de surveillance de la quantité des eaux de surface Décembre 2005 i SENES Consultants Limited

6 3.2.2 Contenu de l évaluation Agents stresseurs du milieu aquatique Changement climatique Contaminants Développement industriel Qualité des eaux de surface et des sédiments Qualité des eaux de surface Qualité des sédiments Quantité des eaux de surface Saisons des traversiers et des ponts de glace Évaluation globale Écologie des milieux dulcicoles arctiques Activités de surveillance et de recherche Agents stressants des milieux d eau douce Contaminants Récolte des ressources Bouleversements et perturbations des habitats Introduction d espèces Changement climatique Indicateurs des milieux dulcicoles Indicateur des milieux dulcicoles Habitat du poisson Indicateur des milieux dulcicoles Populations de poisson Indicateur des milieux dulcicoles Récolte de poisson Indicateur des milieux dulcicoles Qualité du poisson Conclusions et recommandations Références ENVIRONNEMENT MARIN Introduction à l écologie marine Stress de l environnement marin Contaminants Récolte des ressources Perturbation des habitats Nuisances Espèces envahissantes Changement climatique Indicateurs de la qualité de l environnement marin (QEM) Indicateur de la qualité de l environnement marin (QEM) Ours blanc Indicateur de la qualité de l environnement marin (QEM) Béluga Indicateur de la qualité de l environnement marin (QEM) Phoque annelé Indicateur de la qualité de l environnement marin (QEM) Plongeon catmarin Indicateurs de la qualité de l environnement marin (QEM) Dolly Varden et omble chevalier anadromes Indicateur de la qualité de l environnement marin (QEM) Glaces de mer Recommandations Décembre 2005 ii SENES Consultants Limited

7 Références ENVIRONNEMENT TERRESTRE Les écosystèmes terrestres des T.N.-O Les écozones des T.N.-O Activités de surveillance et de recherche Agents stressants de l environnement terrestre Changement climatique Contaminants Développement Récolte des ressources Indicateurs de la qualité de l environnement terrestre (QET) Indicateur de la QET - Caribou de la toundra Indicateur de la QET - Orignal (Alces alces) Indicateur de la QET Oiseaux terrestres (tétras et lagopèdes) Indicateur de la Qet Oiseaux aquatiques (sauvagine) Conclusions et recommandations Références PERGÉLISOL, GLACE DE SOL ET COUVERTURE NIVALE Introduction Agents de stress pour l environnement Température du sol et glace de sol Réchauffement du climat Indicateurs du pergélisol, de la glace de sol et de la neige Indicateurs du pergélisol Température annuelle moyenne de l air Température annuelle moyenne du sol Indicateurs de la couverture nivale Indicateurs de la glace de sol Indicateurs de l activité humaine/des actions Autres éléments à considérer Références...Error! Bookmark not defined. 7.0 SANTÉ HUMAINE Introduction Indicateurs de la santé humaine Indicateur de la santé humaine (SH) Données démographiques Indicateur de la santé humaine (SH) Santé périnatale Indicateur de la santé humaine (SH) Mortalité de la population Indicateur de la santé humaine (SH) - Morbidité de la population Maladies infectieuses (maladies transmissibles sexuellement, tuberculose) Diabète et hypertension Indicateur de la santé humaine (SH) - Hygiène de vie et facteurs de risque Indicateur de la santé humaine (SH) - Déterminants sociaux Indicateur de la santé humaine (SH) Facteurs environnementaux Conclusion et discussion Références Décembre 2005 iii SENES Consultants Limited

8 8.0 CONDITIONS SOCIO-ÉCONOMIQUES ET BIEN-ÊTRE COMMUNAUTAIRE Introduction Sélection des indicateurs des conditions socio-économiques et du bien-être communautaire Aperçu Indicateurs sociaux utilisés par le gouvernement des T.-N.-O Indicateurs démographiques et économiques Sources de données et présentation Régions des Territoires du Nord-Ouest Petites collectivités des T.N.-O Résultats Données recueillies pour chaque indicateur Population Composantes de l évolution démographique Mobilité de la population sur cinq ans Part de population par type de collectivité Santé de la population Éducation Population de 15 ou plus ayant au moins un diplôme d études secondaires Taux d obtention d un diplôme d études secondaires Criminalité et sécurité Taux de crime avec violence Taux de criminalité juvénile Admissions dans des refuges Logement Pourcentage de ménages en situation de besoin impérieux Pourcentage de ménages de six personnes ou plus Familles et enfants Familles monoparentales Enfants vivant dans des familles à faible revenu Enquêtes des services de protection de l enfance Ratios des inactifs aux actifs Revenu et emploi Revenu moyen d emploi Disparité de revenus Taux d emploi Économie des T.N.-O Produit intérieur brut (PIB) Indice des prix à la consommation Culture autochtone Autochtones de 15 ans ou plus parlant une langue autochtone Utilisation de la viande et du poisson récoltés Résumé des tendances Composantes valorisées et orientation future du PSEC Références Décembre 2005 iv SENES Consultants Limited

9 LISTE DES TABLEAUX TABLEAU ES.1 RÉSUMÉ DE L ÉVALUATION DE LA SITUATION ACTUELLE ET DES TENDANCES DE L ENVIRONNEMENT... 4 TABLEAU JUSTIFICATION DU CHOIX DES INDICATEURS DE LA COMPOSANTE VALORISÉE DE LA QUALITÉ DE L AIR TABLEAU JUSTIFICATION DU CHOIX DES INDICATEURS DE LA COMPOSANTE VALORISÉE DU CLIMAT TABLEAU JUSTIFICATION POUR LE CHOIX DES INDICATEURS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE TABLEAU COMPOSANTES VALORISÉES DE L ÉCOSYSTÈME ET INDICATEURS DE LA QUANTITÉ ET DE LA QUALITÉ DE L EAU TABLEAU EXEMPLES DE CONTAMINANTS ÉTUDIÉS DANS LE CADRE DU PLCN TABLEAU INDICATEURS POTENTIELS DE LA QUALITÉ DES MILIEUX DULCICOLES ET JUSTIFICATION DE LEUR CHOIX TABLEAU ÉVALUATION QUALITATIVE DE LA DISPONIBILITÉ DES DONNÉES POUR DÉFINIR LES CONDITIONS DE RÉFÉRENCE DANS LES T.N.-O TABLEAU ÉTAT DES PRINCIPALES ESPÈCES DE POISSON DU GRAND LAC DES ESCLAVES TABLEAU ESPÈCES ET PARAMÈTRES SUSCEPTIBLES DE SERVIR D INDICATEURS DE LA QUALITÉ DE L ENVIRONNEMENT MARIN ET JUSTIFICATION DE LEUR CHOIX TABLEAU DONNÉES SUR LES CAPTURES DE BÉLUGA TABLEAU CHANGEMENTS SUSCEPTIBLES DE TOUCHER LA HARDE DE CARIBOUS DE LA PORCUPINE ET SON HABITAT DANS UN CLIMAT PLUS CHAUD TABLEAU LISTE DES PROJETS EN COURS OU PROPOSÉS DANS L AIRE DE DISTRIBUTION DES HARDES DE CARIBOU DE LA PORCUPINE ET DE BATHURST TABLEAU SOMMAIRE DES PRINCIPALES ESPÈCES FAUNIQUES CHASSÉES DANS L ATG, LA RVRS ET LA RCDI QUI POURRAIENT SERVIR D INDICATEURS ENVIRONNEMENTAUX TABLEAU RAISON DU CHOIX DES ESPÈCES TERRESTRES CANDIDATES ET DES INDICATEURS DE LA QUALITÉ ET DES TENDANCES DE L ENVIRONNEMENT TABLEAU SOMMAIRE DES INDICATEURS SERVANT À ÉVALUER L ÉTAT DU CARIBOU DE LA TOUNDRA TABLEAU PLAN PROPOSÉ POUR DÉTERMINER LA CONDITION PHYSIQUE DES CARIBOUS À PARTIR DES INDIVIDUS CAPTURÉS TABLEAU SÉRIE DE MESURES QUI POURRAIENT ÊTRE RECUEILLIES PAR LES CHASSEURS POUR SURVEILLER L ÉTAT D UNE HARDE DE CARIBOUS TABLEAU DONNÉES DU DERNIER DÉNOMBREMENT DES HARDES DE CARIBOU DE LA TOUNDRA DES T.N.-O. DÉCLARÉES PAR LE RÉSEAU DE SURVEILLANCE ET D ÉVALUATION CIRCUMPOLAIRES DU CARIBOU Décembre 2005 v SENES Consultants Limited

10 TABLEAU SENSIBILITÉ DU CARIBOU ET DU TERRITOIRE DES HARDES DE BEVERLY ET DE QAMINIRJUAQ FACE AU DÉVELOPPEMENT TABLEAU INDICATEURS DE LA SITUATION DES POPULATIONS DE SAUVAGINE DANS LES T.N.-O TABLEAU POPULATIONS ESTIMATIVES DE SAUVAGINE DANS LE NORD DE L ALBERTA ET LES TERRITOIRES DU NORD-OUEST EN 2002, 2003, 2004 ET MOYENNES SUR DIX ANS ET À LONG TERME TABLEAU EMPREINTE ÉCOLOGIQUE DES ACTIVITÉS HUMAINES DANS LA PROVINCE DES ESCLAVES TABLEAU TONNAGE DE MINERAI DE KIMBERLITE TRAITÉ ET DE STÉRILES DES MINES DE DIAMANTS DES T.N.-O. (ESTIMATIONS BASÉES SUR LES DEMANDES DE PERMIS D EXPLOITATION) TABLEAU TEMPÉRATURES ANNUELLES MOYENNES DE L AIR ET DU SOL À QUATRE ENDROITS REPRÉSENTATIFS DES T.N.-O. ET ESTIMATION DU NOMBRE D ANNÉES POUR QUE LA TEMPÉRATURE DU SOL ATTEIGNE 0 ºC 6-11 TABLEAU INDICATEURS CLÉS DES CONDITIONS DU PERGÉLISOL TABLEAU LES ACTIONS ET LEURS IMPACTS POTENTIELS SUR L ENVIRONNEMENT TABLEAU LISTE PARTIELLE DES LIGNES DIRECTRICES ET DES OUVRAGES TECHNIQUES CONCERNANT LES T.N.-O. (SE REPORTER AUX RÉFÉRENCES DU PRÉSENT CHAPITRE POUR PLUS DE DÉTAILS SUR CES DOCUMENTS) 6-30 TABLEAU ÉVALUATION DE LA POPULATION PAR GROUPE ETHNIQUE ( ) TABLEAU JUSTIFICATION DU CHOIX DES INDICATEURS CANDIDATS DE LA SANTÉ HUMAINE TABLEAU NOMBRE DE BÉBÉS DE FAIBLE POIDS (MOINS DE GRAMMES) ET DE POIDS ÉLEVÉ (4 000 GRAMMES ET PLUS ) POUR NAISSANCES DANS LES TERRITOIRES DU NORD-OUEST ET AU CANADA TABLEAU TAUX DE MORTALITÉ PAR HABITANTS DANS LES T.N.-O TABLEAU NOMBRE DE DÉCÈS PAR HABITANTS TABLEAU PROFIL DE LA CONSOMMATION D ALCOOL DANS LES TERRITOIRES DU NORD-OUEST TABLEAU TAUX DE DIPLÔMATION AU SECONDAIRE DANS LES TERRITOIRES DU NORD-OUEST ET AU CANADA ( ) TABLEAU REVENU FAMILIAL MOYEN PAR COLLECTIVITÉ DANS LES T.N.-O. ( ) TABLEAU COMPOSANTES VALORISÉES ET INDICATEURS UTILISÉS DANS LE PRÉSENT RAPPORT TABLEAU FILTRES UTILISÉS POUR LA SÉLECTION DES INDICATEURS SOCIAUX TABLEAU INDICATEURS SOCIAUX TABLEAU INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET ÉCONOMIQUES TABLEAU RÉGIONS ET COLLECTIVITÉS DES T.N.-O TABLEAU ESTIMATIONS DE LA POPULATION ANNUELLE DES T.N.-O Décembre 2005 vi SENES Consultants Limited

11 TABLEAU APPARTENANCE À LA POPULATION AUTOCHTONE TABLEAU NAISSANCES, DÉCÈS ET MIGRATION NETTE TABLEAU MOBILITÉ DE LA POPULATION SUR CINQ ANS TABLEAU POURCENTAGE DE LA POPULATION DES T.N.-O. PAR TYPE DE COLLECTIVITÉ TABLEAU POURCENTAGE DE LA POPULATION DE 15 ANS OU PLUS AYANT AU MOINS UN DIPLÔME D ÉTUDES SECONDAIRES TABLEAU TAUX D OBTENTION D UN DIPLÔME D ÉTUDES SECONDAIRES (EN POURCENTAGE) TABLEAU TAUX DE CRIME AVEC VIOLENCE PAR DIVISION (INCIDENCE PAR TRANCHE DE HABITANTS) TABLEAU TAUX DE CRIMINALITÉ JUVÉNILE (GARÇONS, MOYENNE SUR TROIS ANS) TABLEAU TAUX DE CRIMINALITÉ JUVÉNILE (FILLES, MOYENNE SUR TROIS ANS) TABLEAU ADMISSIONS DE FEMMES ET D ENFANTS DANS LES REFUGES DES T.N.-O TABLEAU POURCENTAGE DE MÉNAGES AYANT UN BESOIN IMPÉRIEUX DE LOGEMENT TABLEAU POURCENTAGE DE MÉNAGES DE SIX PERSONNES OU PLUS TABLEAU POURCENTAGE DE FAMILLES MONOPARENTALES TABLEAU ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES À FAIBLE REVENU TABLEAU NOMBRE D ENQUÊTES DES SERVICES DE PROTECTION DE L ENFANCE TABLEAU RATIO DES INACTIFS AUX ACTIFS (MOINS DE 15 ANS) TABLEAU RATIO DES INACTIFS AUX ACTIFS (60 ANS OU PLUS) TABLEAU REVENU MOYEN D EMPLOI TABLEAU POURCENTAGE DE FAMILLES AYANT UN REVENU ANNUEL INFÉRIEUR À $ TABLEAU POURCENTAGE DE FAMILLES AYANT UN REVENU ANNUEL SUPÉRIEUR À $ TABLEAU POURCENTAGE DE PERSONNES DE 15 ANS ET PLUS QUI SONT DES SALARIÉS OU TRAVAILLEURS AUTONOMES TABLEAU PRODUIT INTÉRIEUR BRUT AUX PRIX DU MARCHÉ, EN MILLIONS DE DOLLARS CHAÎNÉS (1997), DE 1999 À TABLEAU INDICE DES PRIX À LA CONSOMMATION YELLOWKNIFE ET LE CANADA (TOUS LES ÉLÉMENTS ET VARIATION EN POURCENTAGE) TABLEAU POURCENTAGE D AUTOCHTONES DE 15 ANS OU PLUS PARLANT UNE LANGUE AUTOCHTONE TABLEAU UTILISATION DE LA VIANDE ET DU POISSON RÉCOLTÉS TABLEAU INDICE DU BIEN-ÊTRE DES COLLECTIVITÉS POUR LES PREMIÈRES NATIONS DU CANADA (2001) TABLEAU COMPOSANTES VALORISÉES, INDICATEURS, JUSTIFICATION ET ÉTAT DES CONNAISSANCES/LACUNES/DÉFIS Décembre 2005 vii SENES Consultants Limited

12 LISTE DES FIGURES FIGURE LES TERRITOIRES DU NORD-OUEST ET LEURS RÉGIONS FIGURE MOYENNE ANNUELLE DES PTS À YELLOWKNIFE ET NOMBRE DE DÉPASSEMENTS DE LA NORME DE 24 HEURES FIGURE MOYENNE ANNUELLE DES TENEURS DE SO 2 À YELLOWKNIFE ET NOMBRE DE DÉPASSEMENTS DE LA NORME HORAIRE FIGURE DÉPÔTS ACIDES : MOYENNES ANNUELLES À SNARE RAPIDS FIGURE RÉGIONS CLIMATIQUES DU CANADA FIGURE TENDANCE DES TEMPÉRATURES ANNUELLES DANS LE DISTRICT DU MACKENZIE FIGURE TENDANCE DES TEMPÉRATURES ANNUELLES DANS LA TOUNDRA DE L ARCTIQUE FIGURE TENDANCE DES TEMPÉRATURES HIVERNALES DANS LE DISTRICT DU MACKENZIE FIGURE TENDANCE DES TEMPÉRATURES PRINTANIÈRES DANS LE DISTRICT DU MACKENZIE FIGURE TENDANCE DES TEMPÉRATURES ESTIVALES DANS LE DISTRICT DU MACKENZIE FIGURE TENDANCE DES TEMPÉRATURES AUTOMNALES DANS LE DISTRICT DU MACKENZIE FIGURE RÉSEAU CANADIEN D OBSERVATION DE LA TEMPÉRATURE ET DES PRÉCIPITATIONS FIGURE RÉSEAU CANADIEN DE STATIONS CLIMATOLOGIQUES DE RÉFÉRENCE FIGURE TENDANCE DES PRÉCIPITATIONS DANS LE DISTRICT DU MACKENZIE FIGURE TENDANCE DES PRÉCIPITATIONS ANNUELLES DANS LA TOUNDRA ARCTIQUE FIGURE HISTORIQUE DES TEMPÉRATURES DE JUILLET À INUVIK FIGURE TEMPÉRATURE ANNUELLE MOYENNE À INUVIK FIGURE TEMPÉRATURES ANNUELLES MOYENNES AU CANADA ET À L ÉCHELLE MONDIALE FIGURE ÉLÉVATION PRÉVISIBLE DES TEMPÉRATURES ANNUELLES MOYENNES DANS LE NORD CANADIEN D ICI FIGURE ÉVOLUTION DES TENEURS ATMOSPHÉRIQUES DE DIOXYDE DE CARBONE AUX STATIONS DE SURVEILLANCE D HAWAÏ ET DU NUNAVUT2-49 FIGURE PRINCIPAUX LACS ET COURS D EAU DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST FIGURE BASSINS VERSANTS DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST FIGURE PROJECTION DE LA SENSIBILITÉ DES RÉGIONS FLUVIALES DES T.N.-O. AU CHANGEMENT CLIMATIQUE Décembre 2005 viii SENES Consultants Limited

13 FIGURE VOIES D ENTRÉE DES CONTAMINANTS DANS L ENVIRONNEMENT NORDIQUE FIGURE ACTIVITÉ INDUSTRIELLE DANS LES TERRITOIRES DU NORD-OUEST FIGURE QUELQUES ASPECTS DE L EXTRACTION DU DIAMANT DANS LA MINE BHP EKATI DES T.N.-O FIGURE EFFETS CUMULATIFS ESTIMÉS DE L EXPLORATION ET DE LA PRODUCTION RATTACHÉS AU PROJET GAZIER DU MACKENZIE - SCÉNARIO DE FIGURE SURVEILLANCE ET DÉPASSEMENTS DE LA TURBIDITÉ À DIVERS ENDROITS LE LONG DU MACKENZIE FIGURE SURVEILLANCE ET DÉPASSEMENTS DES TENEURS EN MÉTAL (ALUMINIUM, FER, CUIVRE) À DIVERS ENDROITS LE LONG DU MACKENZIE FIGURE ANALYSE DES DONNÉES SUR LA TURBIDITÉ, LE CUIVRE, LE FER ET LE ZINC FIGURE VARIATION DANS LE TEMPS DES CONCENTRATIONS DE SOLIDES EN SUSPENSION ET DE ZINC DANS LA RIVIÈRE PEEL, ENTRE 1991 ET FIGURE DÉBIT ANNUEL MOYEN DE QUATRE TRIBUTAIRES DU BASSIN DU MACKENZIE ET DU GRAND LAC DE L OURS FIGURE HYDROGRAMME ANNUEL DE LA GRANDE RIVIÈRE DE L OURS, (KOKELJ, 2001) FIGURE NIVEAUX ANNUELS DES EAUX DE SURFACE DANS LE GRAND LAC DE L OURS, FIGURE UTILISATIONS INDUSTRIELLE ET DOMESTIQUE DE L EAU LE LONG DU MACKENZIE FIGURE DÉBIT MOYEN DE LA RIVIÈRE DES ESCLAVES FIGURE DÉBITS DES HAUTES EAUX À LA STATION DU RUISSEAU CANYON DANS LE BASSIN DE LA PEEL FIGURE DÉBITS ANNUELS MOYENS DE LA RIVIÈRE LIARD À LA STATION D UPPER CROSSING FIGURE NOMBRE DE JOURS PAR AN DE PASSAGE DE TRAVERSIERS ET D OUVERTURE DE PONTS DE GLACE ENTRE 1990 ET FIGURE SCHÉMA SIMPLIFIÉ DU CYCLE DE L EAU DANS LES LACS PERCHÉS 3-52 FIGURE SCHÉMA SIMPLIFIÉ DES VOIES DES CONTAMINANTS DANS LE MILIEU ARCTIQUE FIGURE NOMBRE D ESPÈCES SAUVAGES AQUATIQUES ET DÉPENDANTES DES MILIEUX RIVERAINS EN PÉRIL DANS LE BASSIN DU MACKENZIE (T.N.- O.) FIGURE NOMBRE DES PRISES À FORT MCPHERSON, DANS LE BASSIN DE LA PEEL FIGURE RÉCOLTE DE DOLLY VARDEN DANS LA RIVIÈRE RAT FIGURE ZONES DE GESTION DES PÊCHES DU GRAND LAC DES ESCLAVES 3-77 Décembre 2005 ix SENES Consultants Limited

14 FIGURE PRISES COMMERCIALES ET QUOTAS DE PÊCHE - GRAND LAC DES ESCLAVES, DE 1945 À FIGURE LIMITES DU BASSIN DU GRAND LAC DE L OURS ET DES CINQ BAIES DU LAC FIGURE CAPTURES DE TOULADI DANS LE GRAND LAC DE L OURS, DE 1972 À FIGURE CONCENTRATIONS DE MERCURE DANS LE GRAND BROCHET, LE TOULADI ET LE DORÉ JAUNE DES LACS DES T.N.-O FIGURE ÉVOLUTION DES CONCENTRATIONS DE MERCURE DANS LE FOIE DE LOTTES CAPTURÉES À FORT GOOD HOPE, DANS LES T.N.-O FIGURE CONCENTRATIONS DE MERCURE DANS DES TISSUS MUSCULAIRES DE POISSONS (MOYENNES GÉOMÉTRIQUES ET INTERVALLES DE CONFIANCE DE ± 95 %) DU GRAND LAC DES ESCLAVES FIGURE BIOAMPLIFICATION DU MERCURE CHEZ LES POISSONS PRÉDATEURS DU GRAND LAC DES ESCLAVES FIGURE CONCENTRATIONS DE MERCURE ET LONGUEURS À LA FOURCHE FIGURE BAISSES DES TENEURS EN DIOXINES ET EN FURANES DANS LE FOIE DE LOTTES PRÉLEVÉES PRÈS D USINES DE PÂTES ET PAPIERS FIGURE CHANGEMENTS DES CONCENTRATIONS DE POP DANS LE FOIE DE LOTTES DE LA RÉGION DE FORT GOOD HOPE FIGURE SCHÉMA DES RÉACTIONS ENTRAÎNANT LE DÉPÔT DU MERCURE ATMOSPHÉRIQUE FIGURE SOURCES DU MERCURE ATMOSPHÉRIQUE, D ORIGINE ANTHROPIQUE ET NATURELLE FIGURE BAISSE DES ÉMISSIONS ANTHROPIQUES CANADIENNES DE MERCURE ENTRE 1970 ET FIGURE VOIES D ENTRÉE ET DE SORTIE DES CONTAMINANTS DANS L ÉCOSYSTÈME MARIN DE L ARCTIQUE FIGURE DISTRIBUTION DES CONTAMINANTS ORGANOCHLORÉS DANS L AIR, LA NEIGE, L EAU DE MER ET LA CHAÎNE ALIMENTAIRE DES MAMMIFÈRES MARINS DE L ARCTIQUE FIGURE DISPERSION DU PÉTROLE DANS L ENVIRONNEMENT MARIN DE L ARCTIQUE FIGURE CHANGEMENTS DE L INDICE DE PRODUCTIVITÉ DU PHOQUE ANNELÉ ET DE L OURS BLANC FIGURE ÂGE MOYEN DES MÂLES ET FEMELLES D OURS BLANC D UN AN ET PLUS CAPTURÉS FIGURE MERCURE DANS DES DENTS DES ÉPOQUES CONTEMPORAINE ET PRÉINDUSTRIELLE PRÉLEVÉES SUR DES BÉLUGAS DE LA MER DE BEAUFORT FIGURE CONCENTRATIONS MOYENNES TOTALES DE MERCURE DANS LE FOIE DE BÉLUGAS FIGURE MERCURE ET SÉLÉNIUM TOTAUX (μg/g DE POIDS FRAIS) DANS LES ORGANES DE BÉLUGA Décembre 2005 x SENES Consultants Limited

15 FIGURE ÉVOLUTION DES CONCENTRATIONS DE MERCURE DANS LE FOIE DES PHOQUES ANNELÉS ÂGÉS DE 5 À 15 ANS CAPTURÉS À HOLMAN (T.N.- O.) [ ] FIGURE TENDANCES OBSERVÉES ET PRÉVISIONS DES CONCENTRATIONS DE POP DANS LES PHOQUES ANNELÉS DE L ÎLE HOLMAN FIGURE CONCENTRATIONS À LA HAUSSE DES CONGÉNÈRES TOTAUX (DIBDE et HEPTABDE) CHEZ LE PHOQUE ANNELÉ FIGURE TENDANCES DE LA LONGUEUR DE LA SAISON DES GLACES DE MER, DE 1979 À FIGURE TENDANCES DE LA CONCENTRATION DE GLACE DE MER EN SEPTEMBRE TIRÉES DES DONNÉES SATELLITAIRES HYPERFRÉQUENCES, DE (A) ET DE (B) FIGURE CONCENTRATION ET CALAISON MENSUELLES MOYENNES DE LA BANQUISE DU PLATEAU DU MACKENZIE DANS LA MER DE BEAUFORT ( ) FIGURE SUPERFICIE RECOUVERTE PAR LA BANQUISE SAISONNIÈRE ET DE PLUSIEURS ANNÉES DANS LA MER DE BEAUFORT À LA MI-SEPTEMBRE ( ) FIGURE ÉCOZONES DU CANADA FIGURE ÉCOZONE DU HAUT-ARCTIQUE FIGURE ÉCOZONE DU BAS-ARCTIQUE FIGURE ÉCOZONE DU BOUCLIER DE LA TAÏGA FIGURE ÉCOZONE DE LA TAÏGA DES PLAINES FIGURE ÉCOZONE DE LA TAÏGA DE LA CORDILLÈRE FIGURE ÉCOZONE DES PLAINES BORÉALES FIGURE RÉSUMÉ DES CHANGEMENTS ENVIRONNEMENTAUX SUSCEPTIBLES DE TOUCHER UNE HARDE DE CARIBOUS, SELON LES PRÉDICTIONS DES INUITS DE KITIKMEOT FIGURE CONCENTRATIONS MOYENNES, CALCULÉES PAR LA MÉTHODE DES MOINDRES CARRÉS, DE TROIS MÉTAUX PRÉSENTS DANS LE FOIE ET LES REINS DU CARIBOU DES T.N.-O. ET DU NUNAVUT FIGURE SOMMAIRE DES RÉCOLTES ANNUELLES DES GRANDES ESPÈCES DE MAMMIFÈRES DANS LES RÉGIONS VISÉES PAR L ENTENTE AVEC LES GWICH IN ET DU SAHTU ET LA RÉGION VISÉE PAR LA CONVENTION DÉFINITIVE DES INUVIALUITS FIGURE SOMMAIRE DES RÉCOLTES ANNUELLES DES PRINCIPALES ESPÈCES D OISEAUX TERRESTRES ET AQUATIQUES DANS LES RÉGIONS VISÉES PAR L ENTENTE AVEC LES GWICH IN ET DU SAHTU ET LA RÉGION VISÉE PAR LA CONVENTION DÉFINITIVE DES INUVIALUITS FIGURE CARTE DU CANADA ILLUSTRANT L AIRE DE DISTRIBUTION ET LES AIRES DE MISE BAS APPROXIMATIVES DE HUIT GRANDES HARDES DE CARIBOU DE LA TOUNDRA DES T.N.-O FIGURE TENDANCES À LONG TERME DES ESTIMATIONS DE POPULATION DES PRINCIPALES HARDES DE CARIBOU DE LA TOUNDRA DES T.N.-O Décembre 2005 xi SENES Consultants Limited

16 FIGURE NOMBRE DE LAGOPÈDES DES SAULES OBSERVÉ DANS LES RECENSEMENTS DE NOËL POUR L ENSEMBLE DES T.N.-O. DE 1978 À FIGURE TENDANCES À LONG TERME DES POPULATIONS REPRODUCTRICES DES PRINCIPALES ESPÈCES DE SAUVAGINE DES T.N.-O. ET DU NORD DE L ALBERTA FIGURE VERSION SIMPLIFIÉE DE LA CARTE MCR 4177 CANADA PERGÉLISOL DE RNC FIGURE SOL À FORTE TENEUR EN GLACE : LENTILLES DE GLACE SE FORMANT DANS UN SOL À GRAIN FIN FIGURE COULÉE LE LONG DE LA ROUTE DEMPSTER CAUSÉE PAR DES TRAVAUX DE DÉBLAI EFFECTUÉSDANS UN SOL À HAUTE TENEUR EN GLACE; ACCUMULATION D EAU ET EFFONDREMENT DU TERRAIN LE LONG D UNE ROUTE CONSTRUITE À PRUDHOE BAY FIGURE RELATION ENTRE LES TEMPÉRATURES DE L AIR ET DU SOL FIGURE HAUSSE DU DIOXYDE DE CARBONE ET DE LA TEMPÉRATURE PLANÉTAIRE DE L AIR, ET RELATION ENTRE CES DEUX PARAMÈTRES FIGURE ENREGISTREMENTS DES TEMPÉRATURES ANNUELLES MOYENNES DE L AIR À QUATRE ENDROITS REPRÉSENTATIFS DES T.N.-O FIGURE FACTEURS IMPORTANTS POUR LA SURVEILLANCE DES IMPACTS CUMULATIFS SUR L ENVIRONNEMENT FIGURE CHANGEMENT DES TEMPÉRATURES DE L AIR, DU SOL ET DU PERGÉLISOL À CINQ ENDROITS DE L ALASKA FIGURE SURVEILLANCE DE LA TAMA ET DE LA TAMS À LUPIN FIGURE EFFET DE L ENLÈVEMENT DE LA VÉGÉTATION SUR LE PERGÉLISOL FIGURE POPULATION DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST, PAR SEXE ( ) FIGURE ESPÉRANCE DE VIE À LA NAISSANCE DANS LES TERRITOIRES DU NORD-OUEST ET AU CANADA (1997) FIGURE TAUX DE FÉCONDITÉ SELON L ÂGE FIGURE TAUX DE MORTALITÉ PAR ACCIDENT, SUICIDE ET HOMICIDE PAR HABITANTS, AU CANADA ET DANS LES TERRITOIRES DU NORD- OUEST FIGURE TAUX D INFECTIONS TRANSMISSIBLES SEXUELLEMENT PAR HABITANTS (MOYENNE SUR TROIS ANS) DANS LES TERRITOIRES DU NORD-OUEST FIGURE POURCENTAGE DE LA POPULATION ÂGÉE DE 15 ANS ET PLUS QUI FUME LA CIGARETTE DANS LES TERRITOIRES DU NORD-OUEST ( ) FIGURE INCIDENCE DE L USAGE EXCESSIF D ALCOOL AU CANADA ET DANS LES TERRITOIRES DU NORD-OUEST FIGURE REVENU D EMPLOI MOYEN AU CANADA ET DANS LES T.N.-O. ( ) Décembre 2005 xii SENES Consultants Limited

ENQUÊTE ET AUDIENCES PUBLIQUES DU BAPE Les enjeux de la filière uranifère au Québec. DEMANDE D INFORMATION No. 47

ENQUÊTE ET AUDIENCES PUBLIQUES DU BAPE Les enjeux de la filière uranifère au Québec. DEMANDE D INFORMATION No. 47 Mars 2015 ENQUÊTE ET AUDIENCES PUBLIQUES DU BAPE Les enjeux de la filière uranifère au Québec DEMANDE D INFORMATION NO.1 DEMANDE D INFORMATION No. 47 Le document d analyse des données de surveillance des

Plus en détail

Recherches scientifiques dans le parc national Tuktut Nogait. Unité de gestion de l Arctique de l Ouest Inuvik (Territoires du Nord-Ouest)

Recherches scientifiques dans le parc national Tuktut Nogait. Unité de gestion de l Arctique de l Ouest Inuvik (Territoires du Nord-Ouest) Recherches scientifiques dans le parc national Tuktut Nogait Unité de gestion de l Arctique de l Ouest Inuvik (Territoires du Nord-Ouest) La science au service de la conservation [Traduction libre] «Pratiquer

Plus en détail

6.0 PERGÉLISOL, GLACE DE SOL ET COUVERTURE NIVALE

6.0 PERGÉLISOL, GLACE DE SOL ET COUVERTURE NIVALE 6.0 PERGÉLISOL, GLACE DE SOL ET COUVERTURE NIVALE 6.1 INTRODUCTION Pour la superficie, les Territoires du Nord-Ouest (T.N.-O.) arrivent au troisième rang des dix provinces et trois territoires du Canada,

Plus en détail

Rapport annuel de monitoring automatisé de la qualité de l eau

Rapport annuel de monitoring automatisé de la qualité de l eau Rapport annuel de monitoring automatisé de la qualité de l eau 2009 La rivière Sainte Croix au barrage de Forest City Figure 1 : Rivière Sainte Croix, à la hauteur de la station de monitoring durant l

Plus en détail

La dynamique de la population canadienne. Feuilles d activité pour les élèves

La dynamique de la population canadienne. Feuilles d activité pour les élèves La dynamique de la population canadienne Feuilles d activité pour les élèves Nom: *La majorité des réponses aux questions suivantes peuvent être trouvées dans la section Informations de base sur la dynamique

Plus en détail

Complexe de la Romaine

Complexe de la Romaine Complexe de la Romaine Étude d impact sur l environnement Volume 10 Cartes en pochette volume 10volume 1 Hydro-Québec Production Décembre 2007 Cette étude d impact sur l environnement est soumise à la

Plus en détail

la noyade Rapport sur au Canada Davantage Édition 2013 de noyades à mesure que la population canadienne vieillit

la noyade Rapport sur au Canada Davantage Édition 2013 de noyades à mesure que la population canadienne vieillit Rapport sur la noyade au Canada Variation du nombre de décès évitables reliés à l eau et du taux de décès, 1991-2010 Édition 2013 Préparé par le Centre canadien de recherche sur la prévention de la noyade

Plus en détail

Manger bien et bouger mieux

Manger bien et bouger mieux Être actif, Manger bien et bouger mieux Être actif, c est la santé! MANGER BIEN ET BOUGER MIEUX Les données et statistiques qui suivent sont tirées du document de l Assembléedes Premières Nations, Les

Plus en détail

Évolution du climat et désertification

Évolution du climat et désertification Évolution du climat et désertification FACTEURS HUMAINS ET NATURELS DE L ÉVOLUTION DU CLIMAT Les activités humaines essentiellement l exploitation de combustibles fossiles et la modification de la couverture

Plus en détail

DIRECTIVES POUR LES CRÉDITS DE PRIORITÉ RÉGIONALE

DIRECTIVES POUR LES CRÉDITS DE PRIORITÉ RÉGIONALE DIRECTIVES POUR LES CRÉDITS DE PRIORITÉ RÉGIONALE Pour la certification LEED Canada pour bâtiments existants : exploitation et entretien 10 août 2009 1. BUT DES CRÉDITS DE PRIORITÉ RÉGIONALE Afin de reconnaître

Plus en détail

Le Nord du N.-B. Investissement au N.-B. $16.8 millions en investissement. Avril 2014. Scieries

Le Nord du N.-B. Investissement au N.-B. $16.8 millions en investissement. Avril 2014. Scieries Le Nord du N.-B. $16.8 millions en investissement Avril 2014 Scieries Scierie Grande Rivière (Saint Léonard) $2.5 millions en investissement Nouveau tamis et système de convoyeur pour copeaux Scierie Kedgwick

Plus en détail

Sélection des crédits de priorité régionale de LEED v4 Canada

Sélection des crédits de priorité régionale de LEED v4 Canada Sélection des crédits de priorité régionale de LEED v4 Canada Que sont les crédits de priorité régionale? Les crédits de priorité régionale ont été mis en place dans les systèmes d évaluation LEED 2009

Plus en détail

L élaboration d une nouvelle Entente Canada-Québec sur le Saint-Laurent

L élaboration d une nouvelle Entente Canada-Québec sur le Saint-Laurent L élaboration d une nouvelle Entente Canada-Québec sur le Saint-Laurent Mémoire soumis à Environnement Canada Plan Saint-Laurent Présenté par le Comité de la zone d intervention prioritaire Jacques-Cartier

Plus en détail

Analyse comparée du cycle de vie des fenêtres bois, aluminium et PVC Etude de cas

Analyse comparée du cycle de vie des fenêtres bois, aluminium et PVC Etude de cas Pour une éco-construction dans les règles de l art Analyse comparée du cycle de vie des fenêtres bois, aluminium et PVC Etude de cas Mars 2011 www.eti-construction.fr - 1 - RENFORCER L ENVELOPPE chap.

Plus en détail

Le développement durable et les changements climatiques une occasion pour le Québec?

Le développement durable et les changements climatiques une occasion pour le Québec? Le développement durable et les changements climatiques une occasion pour le Québec? Claude Villeneuve Directeur de la Chaire en Éco-conseil Département des sciences fondamentales Université du Québec

Plus en détail

Science et technologie. Parc national du Canada du Gros-Morne

Science et technologie. Parc national du Canada du Gros-Morne Science et technologie Parc national du Canada du Gros-Morne Programmes de sensibilisation des étudiants Projet de surveillance des cours d eau. Les écosystèmes d eau douce constituent une part importante

Plus en détail

Merci de me donner l occasion de participer à cette prestigieuse conférence.

Merci de me donner l occasion de participer à cette prestigieuse conférence. Merci de me donner l occasion de participer à cette prestigieuse conférence. Nul doute que le Nord du Canada vit actuellement une période captivante. Comme le soulignent les organisateurs, un intérêt croissant

Plus en détail

Le Réseau-rivières ou le suivi de la qualité de l eau des rivières du Québec

Le Réseau-rivières ou le suivi de la qualité de l eau des rivières du Québec Le Réseau-rivières ou le suivi de la qualité de l eau des rivières du Québec L eau faisant partie de notre patrimoine collectif, il importe d en assurer la pérennité et de favoriser l amélioration ou la

Plus en détail

OMD 7 - Assurer un environnement durable

OMD 7 - Assurer un environnement durable OMD 7 - Assurer un environnement durable Garantir à la population un environnement durable et sain constitue le socle du septième Objectif du Millénaire pour le Développement (OMD). Cet objectif cible

Plus en détail

La santé des Canadiens

La santé des Canadiens La santé des Canadiens La santé d une personne est influencée par toute une série de facteurs, allant de sa composition génétique, à ses conditions de vie et de travail, et à la qualité et la disponibilité

Plus en détail

ÉVALUATION DU DORÉ JAUNE (Sander vitreus) DU LAC TATHLINA, DANS LES TERRITOIRES DU NORD-OUEST

ÉVALUATION DU DORÉ JAUNE (Sander vitreus) DU LAC TATHLINA, DANS LES TERRITOIRES DU NORD-OUEST Secrétariat canadien de consultation scientifique Avis scientifique 1/3 ÉVALUATION DU DORÉ JAUNE (Sander vitreus) DU LAC TATHLINA, DANS LES TERRITOIRES DU NORD-OUEST Photo prise par Mike Low Figure 1.

Plus en détail

Approche de Santé Canada en matière de biosurveillance

Approche de Santé Canada en matière de biosurveillance Approche de Santé Canada en matière de biosurveillance Atelier sur la surveillance de l hygiène du milieu Février 2013 Douglas Haines Bureau de la surveillance des produits chimiques Direction des sciences

Plus en détail

Coûts pour les animaux versus avantages pour la science

Coûts pour les animaux versus avantages pour la science Craig Wilkinson, B.Sc. (Zoology), D.V.M. Director of Animal Care Faculty of Agricultural, Life and Environmental Sciences craig.wilkinson@ualberta.ca Coûts pour les animaux versus avantages pour la science

Plus en détail

Bulletin Mensuel du Centre de Prévision et d Applications Climatiques de l IGAD avril 2014 1. ACTUALITES

Bulletin Mensuel du Centre de Prévision et d Applications Climatiques de l IGAD avril 2014 1. ACTUALITES Bulletin Mensuel du Centre de Prévision et d Applications Climatiques de l IGAD avril 2014 1. ACTUALITES Des conditions presque normales à humides ont été enregistrées dans une grande partie du secteur

Plus en détail

Juillet 2015. Volume 13, numéro 2

Juillet 2015. Volume 13, numéro 2 Juillet 215 Volume 13, numéro 2 Ce document est réalisé conjointement par : Bruno Verreault et Jean-François Fortin Direction des statistiques économiques INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC (ISQ) Pierre-Luc

Plus en détail

Les changements climatiques au Nunavik et au Nord du Québec: L accès au territoire et aux ressources

Les changements climatiques au Nunavik et au Nord du Québec: L accès au territoire et aux ressources 1 Les changements climatiques au Nunavik et au Nord du Québec: L accès au territoire et aux ressources Rapport Final Présenté aux Initiatives des écosystèmes nordiques Environnement Canada Soumis par :

Plus en détail

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1 Affaires étrangè et Commerce International Canada Le Bureau de l économiste en chef Série de papiers analytiques L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada

Plus en détail

6. Une évaluation des effets environnementaux comprend les activités suivantes :

6. Une évaluation des effets environnementaux comprend les activités suivantes : FAC Politique régissant les examens préalables Loi canadienne sur l évaluation environnementale Date d entrée en vigueur : 2010-08-11 1. À titre de société d État fédérale, FAC est une autorité responsable

Plus en détail

LA SANTÉ ENVIRONNEMENTALE ET LES PERSONNES ÂGÉES (AÎNÉS) RAPPORT DE RECHERCHE

LA SANTÉ ENVIRONNEMENTALE ET LES PERSONNES ÂGÉES (AÎNÉS) RAPPORT DE RECHERCHE LA SANTÉ ENVIRONNEMENTALE ET LES PERSONNES ÂGÉES (AÎNÉS) RAPPORT DE RECHERCHE Assemblée des Premières Nations Unité de la gestion de l environnement Mars 2009 Table des matières SECTION 1 : INTRODUCTION...3

Plus en détail

STRATÉGIE DE GESTION DES FORÊTS DE LA COURONNE

STRATÉGIE DE GESTION DES FORÊTS DE LA COURONNE POURQUOI MAINTENANT? La crise est bien réelle Notre industrie forestière est essentielle à la santé économique du Nouveau-Brunswick, car la subsistance de 22 000 travailleurs dépend de cette importante

Plus en détail

La chimie atmosphérique

La chimie atmosphérique La chimie atmosphérique Régions et caractéristiques de l atmosphère Multitude de composés chimiques sont présents dans la troposphère La composition de l air de la troposphère Les gaz O 2, N 2, Ar gaz

Plus en détail

Le droit des Autochtones au Canada Introduction

Le droit des Autochtones au Canada Introduction Le droit des Autochtones au Canada Introduction Les questions relatives au droit des Autochtones peuvent avoir des incidences sur tous les aspects des affaires traitées aux quatre coins du Canada. Avant

Plus en détail

Alliance canadienne pour l'innovation dans les sables bitumineux

Alliance canadienne pour l'innovation dans les sables bitumineux Alliance canadienne pour l'innovation dans les sables bitumineux Aperçu 26 mai 2015 < RIGHT CLICK PHOTO TO CHANGE PICTURE Sables bitumineux au Canada Le Canada possède les troisièmes plus vastes réserves

Plus en détail

Points saillants de la sixième communication nationale du Canada et du premier rapport biennal sur les changements climatiques

Points saillants de la sixième communication nationale du Canada et du premier rapport biennal sur les changements climatiques Points saillants de la sixième communication nationale du Canada et du premier rapport biennal sur les changements climatiques 2014 ] MESURES PRISES POUR METTRE EN ŒUVRE LES ENGAGEMENTS DU CANADA SOUS

Plus en détail

Phase de revenus initiaux du projet de Mary River Audiences finales Parcs Canada

Phase de revenus initiaux du projet de Mary River Audiences finales Parcs Canada Phase de revenus initiaux du projet de Mary River Audiences finales Parcs Canada Participation de Parcs Canada à l examen de la proposition concernant la phase de revenus initiaux du projet de Mary River

Plus en détail

Rapport annuel. Exercice se terminant Le 31 mars 2011

Rapport annuel. Exercice se terminant Le 31 mars 2011 Rapport annuel Exercice se terminant Le 31 mars 2011 N o de cat. M175-2011 ISSN 0229-8473 (Imprimé) ISSN 1927-727X (En ligne) Ce rapport est publié séparément dans les deux langues officielles Demandes

Plus en détail

Qu est-ce qu un milieu humide?

Qu est-ce qu un milieu humide? Qu est-ce qu un milieu humide? Sur notre planète, il existe deux grands milieux : le milieu terrestre et le milieu aquatique. Les milieux humides s avèrent être un compromis entre les deux. C est ce qui

Plus en détail

MRC d abitibi LA SANTÉ ET LA QUALITÉ DE VIE LES PORTRAITS DE LA. La démographie. Situation sociale. Population vivant seule et en couple

MRC d abitibi LA SANTÉ ET LA QUALITÉ DE VIE LES PORTRAITS DE LA. La démographie. Situation sociale. Population vivant seule et en couple Mai 2015 Territoire en synergie Planification territoriale MRC d Abitibi LES PORTRAITS DE LA MRC d abitibi LA SANTÉ ET LA QUALITÉ DE VIE La démographie En 2013, la population de la MRC d Abitibi se chiffrait

Plus en détail

DIVERSITÉ CULTURELLE JOURS FÉRIÉS Pour en savoir Plus, veuillez vous adresser à :

DIVERSITÉ CULTURELLE JOURS FÉRIÉS Pour en savoir Plus, veuillez vous adresser à : Le Manitoba en bref Le Manitoba : Province du Canada depuis 1870. Manitoba signifie «lieu où vit l Esprit» dans les langues des peuples autochtones de la province. Chef politique : Premier ministre (Greg

Plus en détail

Les lois et règlements

Les lois et règlements 10 Les lois et règlements Le présent chapitre traite des lois et règlements qui s appliquent à la réalisation de projets de gestion intégrée de l eau en milieu agricole. Il présente les principales autorités

Plus en détail

PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE

PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE MAI 2009 Portrait socio-économique régional de l Coordination de l édition Fréchette, conseiller en développement Recherche et rédaction Prisca Marcotte,

Plus en détail

Le sixième rapport du Canada sur les changements climatiques

Le sixième rapport du Canada sur les changements climatiques Le sixième rapport du Canada sur les changements climatiques 2014 ] MESURES PRISES POUR METTRE EN ŒUVRE LES ENGAGEMENTS DU CANADA SOUS LA CONVENTION-CADRE DES NATIONS UNIES SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES

Plus en détail

Document archivé L'information archivée sur le Web est disponible à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de dossiers seulement.

Document archivé L'information archivée sur le Web est disponible à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de dossiers seulement. Document archivé L'information archivée sur le Web est disponible à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de dossiers seulement. Elle n a été ni modifiée ni mise à jour depuis sa date d archivage.

Plus en détail

VERS LE RÉTABLISSEMENT DU CARIBOU FORESTIER!

VERS LE RÉTABLISSEMENT DU CARIBOU FORESTIER! MÉMOIRE DÉPOSÉ À ENVIRONNEMENT CANADA DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION SUR LE PROGRAMME DE RÉTABLISSEMENT DE LA POPULATION BORÉALE DU CARIBOU DES BOIS (RANGIFER TARANDUS CARIBOU) AU CANADA VERS LE RÉTABLISSEMENT

Plus en détail

Plan de travail / Établissement du plan d action pour le lac Rhéaume

Plan de travail / Établissement du plan d action pour le lac Rhéaume Plan de travail / Établissement du plan d action pour le lac Rhéaume PRINCIPAUX ENJEUX A. Qualité de l eau - Suivi de la qualité de l eau B. Qualité de l eau - Épuration des eaux usées C. Contrôle de l

Plus en détail

En vigueur du 1 er avril 2015 au 31 mars 2016

En vigueur du 1 er avril 2015 au 31 mars 2016 Guide Des RÈGLEMENTS SUR LA PÊCHE DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST En vigueur du 1 er avril 2015 au 31 mars 2016 Référence photographique : D. Leonard A Guide des règlements sur la pêche des Territoires du

Plus en détail

CHANGEMENT CLIMATIQUE ET TRANSITION ENERGETIQUE : quelles conséquences locales, quelles ressources promouvoir, quels usages ré-orienter?

CHANGEMENT CLIMATIQUE ET TRANSITION ENERGETIQUE : quelles conséquences locales, quelles ressources promouvoir, quels usages ré-orienter? CHANGEMENT CLIMATIQUE ET TRANSITION ENERGETIQUE : quelles conséquences locales, quelles ressources promouvoir, quels usages ré-orienter? 15 février 2012 Conférence de prospective n 2 page 1 Le Schéma de

Plus en détail

Parc régional du Haut-Pays de Kamouraska. Mise en oeuvre du projet

Parc régional du Haut-Pays de Kamouraska. Mise en oeuvre du projet Parc régional du Haut-Pays de Kamouraska Mise en oeuvre du projet MRC de Kamouraska Profil démographique Baisse de la population 24 500 en 1986 22 000 en 2009 25 000 24 500 24 000 23 500 23 000 Population

Plus en détail

Gestion des lixiviats

Gestion des lixiviats Gestion des lixiviats OPTIONS DE GESTION DES LIXIVIATS MÉTHODOLOGIE En tenant compte de la gestion et du traitement des lixiviats qui se font actuellement dans d autres sites d enfouissement des déchets

Plus en détail

Le point en recherche

Le point en recherche Le point en recherche Juillet 2010 Série socio-économique 10-006 Enquête sur la participation et les limitations d activités de 2001 : Numéro 3 Conditions de logement et profil des Canadiens âgés de 15

Plus en détail

Colloque international «Des saumons et des hommes 2» Gestion du saumon atlantique au Québec

Colloque international «Des saumons et des hommes 2» Gestion du saumon atlantique au Québec Colloque international «Des saumons et des hommes 2» Gestion du saumon atlantique au Québec Yvan Turgeon, biol. Le saumon au Québec 118 rivières Une cinquantaine accessibles uniquement par bateau ou avion

Plus en détail

Directive pour la réalisation d une étude sur les chauves-souris préalable a un projet de construction de parc éolien pour le NB

Directive pour la réalisation d une étude sur les chauves-souris préalable a un projet de construction de parc éolien pour le NB Directive pour la réalisation d une étude sur les chauves-souris préalable a un projet de construction de parc éolien pour le NB Pêche sportive et chasse Juin 2009 * Veuillez considérer la présente directive

Plus en détail

CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPECES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACEES D'EXTINCTION

CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPECES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACEES D'EXTINCTION CoP15 Inf. 11 CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPECES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACEES D'EXTINCTION Quinzième session de la Conférence des Parties Doha (Qatar), 13 25 mars 2010 GESTION

Plus en détail

SITUATION ENVIRONNEMENTALE ET CLIMATIQUE DU BENIN

SITUATION ENVIRONNEMENTALE ET CLIMATIQUE DU BENIN ATELIER REGIONAL AFRIQUE SUR LE FONDS POUR L ADAPTATION AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES: POUR UNE MEILLEURE INTEGRATION DES COMMUNAUTES VULNERABLES BÉNIN ATLANTIQUE BEACH HÔTEL, COTONOU, 29 ET 30 AVRIL 2012

Plus en détail

commissaire à l environnement et au développement durable à la Chambre des communes

commissaire à l environnement et au développement durable à la Chambre des communes 2009 Rapport du commissaire à l environnement et au développement durable à la Chambre des communes PRINTEMPS Message du commissaire Chapitre 1 La protection de l habitat du poisson Chapitre 2 La Loi de

Plus en détail

Le méthane (CH4) Polluants. Fiche détaillée Niveau. (A partir de la 2nd)

Le méthane (CH4) Polluants. Fiche détaillée Niveau. (A partir de la 2nd) Le méthane (C4) Polluants Fiche détaillée Niveau (A partir de la 2nd) I. La molécule de Méthane C Le méthane est un hydrocarbure de la famille des alcanes de formule brute C4. C'est un gaz que l'on trouve

Plus en détail

Observer quoi? Diversité des thématiques dans les OHM.

Observer quoi? Diversité des thématiques dans les OHM. Séminaire 2014 du Réseau des OHM Labex DRIIHM Montpellier, 18-19 juin 2014 Observer quoi? Diversité des thématiques dans les OHM. Samuel ROBERT - ESPACE (UMR 7300) CNRS Aix-Marseille Université L ambition

Plus en détail

Planification publique La naissance du plan de 20 ans de gestion des ressources énergétiques d Énergie Yukon

Planification publique La naissance du plan de 20 ans de gestion des ressources énergétiques d Énergie Yukon Planification publique La naissance du plan de 20 ans de gestion des ressources énergétiques d Énergie Yukon L électricité. Peut-on imaginer vivre sans elle? Elle éclaire (et parfois, chauffe) nos maisons,

Plus en détail

Aménagement aquatique du tributaire et de l émissaire du lac Grignan situé dans la réserve faunique des Chic-Chocs de la MRC de la Haute-Gaspésie.

Aménagement aquatique du tributaire et de l émissaire du lac Grignan situé dans la réserve faunique des Chic-Chocs de la MRC de la Haute-Gaspésie. Aménagement aquatique du tributaire et de l émissaire du lac Grignan situé dans la réserve faunique des Chic-Chocs de la MRC de la Haute-Gaspésie. Marc Fleury Biologiste 341, rue Saint-Jean-Baptiste Est,

Plus en détail

Utilisation des REER dans les années 90

Utilisation des REER dans les années 90 Ernest B. Akyeampong Utilisation des REER dans les années 90 Les derniers changements importants apportés à la Loi de l impôt sur le revenu, cette dernière se rapportant aux épargnes-retraite, sont entrés

Plus en détail

2014-2015. Perspectives économiques

2014-2015. Perspectives économiques 2014-2015 Perspectives économiques Publié par : Ministère des Finances Province du Nouveau-Brunswick Case postale 6000 Fredericton (Nouveau-Brunswick) E3B 5H1 Canada Internet : www.gnb.ca/0024/index-f.asp

Plus en détail

Résumé du Cadre stratégique anti-pauvreté des TNO

Résumé du Cadre stratégique anti-pauvreté des TNO Résumé du Cadre stratégique anti-pauvreté des TNO Novembre 2013 Résumé du Cadre stratégique anti-pauvreté des TNO 1 Résumé du Cadre stratégique anti-pauvreté des TNO Le présent document est un résumé

Plus en détail

L agenda 2030 de développement durable

L agenda 2030 de développement durable L agenda 2030 de développement durable L Agenda 2030 en bref Pourquoi des objectifs mondiaux de développement durable? Le monde est confronté à des défis majeurs, comme l extrême pauvreté, le changement

Plus en détail

L échelle du ph est logarithmique, c està-dire

L échelle du ph est logarithmique, c està-dire Le ph Qu est-ce que le ph? Le ph mesure l acidité d un liquide. Sa valeur s exprime sur une échelle graduée de 0 à 14 où 1 désigne une substance fortement acide, 7, une substance neutre, et 14, une substance

Plus en détail

Annexe C PRODUCTION NON INTENTIONNELLE

Annexe C PRODUCTION NON INTENTIONNELLE Annexe C PRODUCTION NON INTENTIONNELLE Partie I Polluants organiques persistants soumis aux obligations énoncées à l article 5 La présente annexe s applique aux polluants organiques persistants suivants,

Plus en détail

Les territoires ruraux en Wallonie. Leur situation démographique actuelle et future. Thierry Eggerickx

Les territoires ruraux en Wallonie. Leur situation démographique actuelle et future. Thierry Eggerickx Les territoires ruraux en Wallonie. Leur situation démographique actuelle et future Thierry Eggerickx " 1. La définition des territoires ruraux en Wallonie 2. Diversité et évolution démographique récente

Plus en détail

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2)

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2) Les informations présentées dans ce document ont été regroupées par Paul Martel, coordonnateur régional dans le cadre du Plan d action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées

Plus en détail

Des études du PNUE montrent une augmentation des émissions de mercure dans les pays en développement

Des études du PNUE montrent une augmentation des émissions de mercure dans les pays en développement Des études du PNUE montrent une augmentation des émissions de mercure dans les pays en développement Publication de l évaluation mondiale la plus exhaustive jamais réalisée à quelques jours de la phase

Plus en détail

SRP-2.01-EIS-11NNNN-001.4

SRP-2.01-EIS-11NNNN-001.4 APPROUVÉ POUR UTILISATION INTERNE Rév. 001 Dossier n o 2.01 E-Docs n o 3407098 PROCÉDURES D EXAMEN POUR LE PERSONNEL : Énoncé des incidences environnementales (EIE) présenté par un promoteur au sujet d

Plus en détail

Épreuves du concours

Épreuves du concours Épreuves du concours 1. Quelle est l épreuve écrite d admissibilité? 2. Quelle est l épreuve orale d admission? 3. Quel est le programme des épreuves? Les épreuves de sélection du concours d entrée en

Plus en détail

äûçäëéêî~íéìê Çì äçöéãéåí ~ì Å~å~Ç~

äûçäëéêî~íéìê Çì äçöéãéåí ~ì Å~å~Ç~ äûçäëéêî~íéìê Çì äçöéãéåí ~ì Å~å~Ç~ 2008 Le logement dans le Nord Un chapitre de l Obser vateur du logement au Canada AU CŒUR DE L HABITATION Le logement dans le Nord 7 De tout temps, le Nord a occupé

Plus en détail

Sélection de messages clefs du rapport de synthèse du 5 e rapport d évaluation du GIEC

Sélection de messages clefs du rapport de synthèse du 5 e rapport d évaluation du GIEC Sélection de messages clefs du rapport de synthèse du 5 e rapport d évaluation du GIEC Paris, le 3 novembre 2014 Dans l'attente de la publication de la traduction officielle en langue française sous la

Plus en détail

La microsimulation à Statistique Canada

La microsimulation à Statistique Canada La microsimulation à Statistique Canada Chantal Hicks Chantal.hicks@statcan.gc.ca Présentation à «La démographie de demain : innovations, intersections et collaborations» Colloque de l Association des

Plus en détail

Déversements pétroliers en eau douce: aspects chimiques et effets sur la flore et la faune aquatique

Déversements pétroliers en eau douce: aspects chimiques et effets sur la flore et la faune aquatique 40 ème Congres de l ABQ, Orford (Qc) 5-6 novembre 2015 Déversements pétroliers en eau douce: aspects chimiques et effets sur la flore et la faune aquatique Émilien Pelletier Professeur associé Institut

Plus en détail

VARIABILITÉ DES IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE DANS LES OUTRE-MER FRANÇAIS DES OCÉANS INDIEN ET PACIFIQUE

VARIABILITÉ DES IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE DANS LES OUTRE-MER FRANÇAIS DES OCÉANS INDIEN ET PACIFIQUE VARIABILITÉ DES IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE DANS LES OUTRE-MER FRANÇAIS DES OCÉANS INDIEN ET PACIFIQUE Virginie DUVAT Professeure, université de la Rochelle, Membre du GIEC, auteure du chapitre «Small

Plus en détail

ÉVOLUTION FUTURE DE LA SANTÉ ET DES BESOINS EN ASSURANCE SOINS DE LONGUE DURÉE DES AÎNÉS AU QUÉBEC

ÉVOLUTION FUTURE DE LA SANTÉ ET DES BESOINS EN ASSURANCE SOINS DE LONGUE DURÉE DES AÎNÉS AU QUÉBEC ÉVOLUTION FUTURE DE LA SANTÉ ET DES BESOINS EN ASSURANCE SOINS DE LONGUE DURÉE DES AÎNÉS AU QUÉBEC Pierre-Carl Michaud, ESG UQAM, CIRPÉE, CIRANO et Chaire de recherche Industrielle Alliance sur les enjeux

Plus en détail

Nom : Groupe : La lithosphère, se compose de la croûte terrestre (continentale et océanique) et de la partie supérieure du manteau.

Nom : Groupe : La lithosphère, se compose de la croûte terrestre (continentale et océanique) et de la partie supérieure du manteau. Nom : Groupe : Date : THÉORIE UNIVERS TERRE-ESPACE, ST-STE, 4 e secondaire La lithosphère La lithosphère, se compose de la croûte terrestre (continentale et océanique) et de la partie supérieure du manteau.

Plus en détail

Protocole d identification, d enquête et de gestion des risques pour la santé

Protocole d identification, d enquête et de gestion des risques pour la santé Protocole d identification, d enquête et de gestion des risques pour la santé Préambule Les Normes de santé publique de l Ontario (normes) sont publiées par le ministère de la Santé et des Soins de longue

Plus en détail

Projet Hardrock. Commentaires et réponses des Portes ouvertes septembre 2014. comment il le sera plus tard. Environnemental

Projet Hardrock. Commentaires et réponses des Portes ouvertes septembre 2014. comment il le sera plus tard. Environnemental Environnemental Effets sur le parc provincial MacLeod Le parc provincial MacLeod est situé à environ 2 km à l est de la région de l étude le long de la route 11. Le parc est à l intérieur de la région

Plus en détail

(Partie française située sur le territoire du bassin Rhin-Meuse)

(Partie française située sur le territoire du bassin Rhin-Meuse) DIRECTIVE 2000/60/CE DU PARLEMENT EUROPEEN ET DU CONSEIL DU 23 OCTOBRE 2000 ETABLISSANT UN CADRE POUR UNE POLITIQUE COMMUNAUTAIRE DANS LE DOMAINE DE L EAU (Partie française située sur le territoire du

Plus en détail

PHASE V DE LA RESTAURATION DE L HABITAT DU POISSON DU RUISSEAU SPRUCE PRÉPARÉ POUR : FONDS DE FIDUCIE DE LA FAUNE DU NOUVEAU-BRUNSWICK

PHASE V DE LA RESTAURATION DE L HABITAT DU POISSON DU RUISSEAU SPRUCE PRÉPARÉ POUR : FONDS DE FIDUCIE DE LA FAUNE DU NOUVEAU-BRUNSWICK PHASE V DE LA RESTAURATION DE L HABITAT DU POISSON DU RUISSEAU SPRUCE PRÉPARÉ POUR : FONDS DE FIDUCIE DE LA FAUNE DU NOUVEAU-BRUNSWICK PRÉPARÉ PAR : COMITÉ DE GESTION ENVIRONNEMENTALE DE LA RIVIÈRE POKEMOUCHE

Plus en détail

Les femmes autochtones au Canada :

Les femmes autochtones au Canada : Les femmes autochtones au Canada : profil statistique d après le Recensement de 2006 Le contenu de cette publication ou de ce produit peut être reproduit en tout ou en partie, et par quelque moyen que

Plus en détail

Quelques constats sur les incidences des réductions de l impôt sur le revenu

Quelques constats sur les incidences des réductions de l impôt sur le revenu Quelques constats sur les incidences des réductions de l impôt sur le revenu Présentation dans le cadre des consultations prébudgétaires du ministre des Finances du Québec portant sur le budget 2004-2005

Plus en détail

Nos activités et nos rejets polluants deviennent problématiques, et génèrent des inquiétudes sur l avenir de l humanité et de son environnement.

Nos activités et nos rejets polluants deviennent problématiques, et génèrent des inquiétudes sur l avenir de l humanité et de son environnement. LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Constats et enjeux En un siècle, l impact de l homme sur la nature a bouleversé l environnement. Nos modes de production et de consommation sont en cause, ainsi que nos choix énergétiques.

Plus en détail

COMITÉ D EXAMEN DES DEMANDES DE TERRES

COMITÉ D EXAMEN DES DEMANDES DE TERRES Énergie, Mines et Ressources Direction de la gestion des terres 300, rue Main, bureau 320 Whitehorse (Yukon) Y1A 2B5 667-5215; téléc. : 667-3214 www.emr.gov.yk.ca COMITÉ D EXAMEN DES DEMANDES DE TERRES

Plus en détail

Rapport annuel sur la Loi sur la protection des fonctionnaires divulgateurs d actes répréhensibles

Rapport annuel sur la Loi sur la protection des fonctionnaires divulgateurs d actes répréhensibles Rapport annuel sur la Loi sur la protection des fonctionnaires divulgateurs d actes répréhensibles 2010-2011 2010-2011 Sa Majesté la Reine du chef du, représentée par le président du Conseil du Trésor,

Plus en détail

Aulavik Parc national du Canada. Plan directeur 2012

Aulavik Parc national du Canada. Plan directeur 2012 Aulavik Parc national du Canada Plan directeur 2012 Ce qu Aulavik signifie pour moi Ces dessins ont été soumis par les élèves de la maternelle à la 9 e année de l école Inual Thuyak de Sachs Harbour. Dans

Plus en détail

Agir sur les changements climatiques : vers un dialogue élargi à la société civile canadienne

Agir sur les changements climatiques : vers un dialogue élargi à la société civile canadienne ganisation ons Unies éducation, la culture Agir sur les changements climatiques : vers un dialogue élargi à la société civile canadienne Un recueil de textes en réponse à Agir sur les changements climatiques

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES SUR LA TERMINOLOGIE ET LES CONCEPTS UTILISÉS DANS LE PROGRAMME SUR LES ESPÈCES EN PÉRIL

LIGNES DIRECTRICES SUR LA TERMINOLOGIE ET LES CONCEPTS UTILISÉS DANS LE PROGRAMME SUR LES ESPÈCES EN PÉRIL Secrétariat canadien de consultation scientifique Avis scientifique 2009/065 LIGNES DIRECTRICES SUR LA TERMINOLOGIE ET LES CONCEPTS UTILISÉS DANS LE PROGRAMME SUR LES ESPÈCES EN PÉRIL Contexte : Figure

Plus en détail

CHAPITRE 7. Économie des ménages

CHAPITRE 7. Économie des ménages CHAPITRE 7 Économie des ménages Les faits saillants Enquête sur les conditions de vie en Haïti Relations des ménages avec le marché du travail Rapport de dépendance économique des ménages Le rapport de

Plus en détail

des Inuvialuit? PASSE-T-IL Que se À propos de la direction des contaminants et de l assainissement dans la région désignée

des Inuvialuit? PASSE-T-IL Que se À propos de la direction des contaminants et de l assainissement dans la région désignée Assainissement des sites contaminés Que se PASSE-T-IL dans la région désignée des Inuvialuit? Retour sur 2009 À l été 2009, le parc de stockage de Johnson Point a été démonté. À propos de la direction

Plus en détail

quais et abris à bateaux

quais et abris à bateaux Guide pratique pour les quais et abris à bateaux Édition 2012 sommaire 3 Le littoral et la rive 4 Où construire un quai? 5 La réglementation 6 Les quais flottants 7 Les quais sur pieds tubulaires et sur

Plus en détail

e point en recherche Profils de la charge de consommation d énergie et d eau dans les collectifs d habitation introduction Programme de recherche

e point en recherche Profils de la charge de consommation d énergie et d eau dans les collectifs d habitation introduction Programme de recherche l Décembre 25 e point en recherche Série technique 5-119 Profils de la charge de consommation d énergie et d eau dans les collectifs d habitation introduction La recherche permet de commencer à comprendre

Plus en détail

Statistiques sur les armes à feu Tableaux mis à jour

Statistiques sur les armes à feu Tableaux mis à jour A U S E R V I C E D E S C A N A D I E N S Statistiques sur les armes à feu Tableaux mis à jour Statistiques sur les armes à feu Tableaux mis à jour Kwing Hung, Ph. D. Conseiller en statistique et méthodologie

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies E/CN.17/2006/8 Conseil économique et social Distr. générale 6 février 2006 Français Original : anglais Commission du développement durable Quatorzième session 1 er -12 mai 2006 Point 3 de

Plus en détail

Analyse avantages-coûts des projets de réglementation

Analyse avantages-coûts des projets de réglementation Analyse avantages-coûts des projets de réglementation Centre de compétences en réglementation Présentation à la délégation du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord 28 avril 2009 Contexte : Utilisation de

Plus en détail

STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE

STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE 2 0 1 3 INTRODUCTION La première stratégie manitobaine de promotion de l allaitement maternel a été conçue à l automne 2006 afin de mettre

Plus en détail

Nombre, répartition et migration des médecins canadiens 2012

Nombre, répartition et migration des médecins canadiens 2012 Nombre, répartition et migration des médecins canadiens 2012 Dépenses et main-d œuvre de la santé Notre vision De meilleures données pour de meilleures décisions : des Canadiens en meilleure santé Notre

Plus en détail

commissaire à l environnement et au développement durable

commissaire à l environnement et au développement durable 2011 Rapport du commissaire à l environnement et au développement durable DÉCEMBRE Chapitre 2 La science environnementale Bureau du vérificateur général du Canada Le Rapport de décembre 2011 du commissaire

Plus en détail

MODALITÉS ET CONDITIONS DE PRESTATION DE CRÉDITS PERSONNELS AUX BÉNÉFICIAIRES INUITS DU PEC, SOUS LE RÉGIME DE LA CONVENTION DE RÈGLEMENT

MODALITÉS ET CONDITIONS DE PRESTATION DE CRÉDITS PERSONNELS AUX BÉNÉFICIAIRES INUITS DU PEC, SOUS LE RÉGIME DE LA CONVENTION DE RÈGLEMENT MODALITÉS ET CONDITIONS DE PRESTATION DE CRÉDITS PERSONNELS AUX BÉNÉFICIAIRES INUITS DU PEC, SOUS LE RÉGIME DE LA CONVENTION DE RÈGLEMENT RELATIVE AUX PENSIONNATS INDIENS Version finale Le 10 octobre 2013

Plus en détail