Dossier Presse. ARLoD est une association à but non lucratif régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier Presse. ARLoD est une association à but non lucratif régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901"

Transcription

1 Dossier Presse ARLoD est une association à but non lucratif régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 dirigée par des bénévoles spécialistes de la médecine d'urgence, de l'internet et des nouvelles technologies. totalement indépendante des industriels et constructeurs des défibrillateurs automatisés externes (DAE). Février

2 SOMMAIRE Les quatre étapes : recenser, géolocaliser, diffuser et contribuer à une meilleure maintenance Les Régions pilotes Le défibrillateur ARLoD Clef de lecture 3

3 FICHE I LES TROIS ETAPES RECENCER GEOLOCALISER - DIFFUSER et CONTRIBUER à une meilleure maintenance Le recensement et la géolocalisation des défibrillateurs ainsi que la vérification des données (emplacement, conditions d'accessibilité, bonne maintenance des appareils et des électrodes) sont en cours de réalisation sur des régions pilotes : - Alsace - Bourgogne - Centre - Nord Pas-de-Calais - Pays-de-Loire - PROCESSUS de validation des données Toutes les déclarations sont vérifiées et validées par ARLoD afin d'assurer la fiabilité des informations collectées. La base de données est gérée en temps réel grâce à des procédures d'alertes automatisées. - DIFFUSER : - La priorité absolue est de diffuser des informations auprès des professionnels de santé (SAMU-Centre15, Sapeurs-pompiers, Sécurité civile, ). - Contribuer à la maintenance des appareils ARLoD adresse des alertes aux responsables des collectivités, communes, conseils généraux, immeubles quant aux opérations de maintenance à effectuer afin d'optimiser la gestion de leur parc de défibrillateurs. Les alertes concernent principalement les électrodes et les batteries dont la durée de vie est limitée. D'autres opérations de maintenance pourront être identifiées en fonction de l'appareil ou du site d'implantation. 4

4 - FICHE II LES RÉGIONS PILOTES Le recensement des défibrillateurs et la vérification des données (emplacement, conditions d'accessibilité, bonne maintenance des appareils et des électrodes) sont en cours de réalisation sur toutes les villes et communes des régions suivantes : - Alsace - Bourgogne - Centre - Nord Pas-de-Calais - Pays-de-Loire EXEMPLE DE LOCALISATION Localisation des défibrillateurs sur une carte dans le site de la municipalité 5

5 Recherche en urgence : Délais et trajet 6

6 Fiche III Le défibrillateur Près d'un arrêt cardiaque de l'adulte sur deux est dû à un dérèglement particulier et brutal de l'automatisme cardiaque appelé fibrillation ventriculaire. Son traitement le plus adapté, le choc électrique, doit être administré le plus vite possible pour être le plus efficace possible. C'est la raison pour laquelle ont été conçus les défibrillateurs. L'activité électrique cardiaque peut être détectée et analysée par des appareils électroniques, externes, reliés à des électrodes appliquées sur la peau comme l'électrocardiographe ou le défibrillateur. Le premier imprime des électrocardiogrammes que les médecins utilisent pour analyser le fonctionnement du cœur. Le deuxième est un appareil dont le rôle est de délivrer, en cas de besoin, un choc électrique. L'arrêt cardio-respiratoire L'arrêt cardio-respiratoire (ACR) est une urgence vitale (taux de survie à un mois < 1 %). Seule la mise en place d'une réanimation précoce peut permettre d'éviter le décès. Il faut agir dans les minutes qui suivent l'acr. Malheureusement, les services d'urgence arrivent très souvent trop tard. Les trois réflexes essentiels pour augmenter les chances de survie : 1 - Prévenir les secours : Appeler le 15 (SAMU) 2 - Masser : Commencer immédiatement le massage cardiaque. Le sang ne circule plus dans le cerveau qui n'est plus alimenté en oxygène. Au-delà de 5 minutes d'arrêt du cœur, les lésions cérébrales sont irréversibles. Le massage cardiaque permet d entretenir la circulation sanguine et donc d'oxygéner les cellules. 1 minute gagnée = 10 % de chance de survie en plus. 3 Défibriller : Le défibrillateur automatisé externe (DAE) est d'utilisation simple : il explique vocalement à l'utilisateur ce qu'il doit faire étape par étape et garantit une utilisation sans risque. 7

7 Les différents types de défibrillateurs Le défibrillateur manuel : C'est celui que l'on voit le plus souvent être utilisé dans les films ou les séries télévisées. Le sauveteur saisit deux palettes (électrodes métalliques munies d'une poignée isolante) reliées au défibrillateur, les applique sur la poitrine de la victime (parfois même sans la déshabiller ) puis appuie sur un bouton, ce qui provoque un soubresaut de la victime, c est le signe qu'une décharge électrique a bien été délivrée. Bien que cette vision soit souvent impressionnante (et c'est l'effet recherché par le réalisateur du film ou de la série télévisée), elle n'en est pas moins éloignée de la réalité. Lorsque les palettes, préalablement enduites d'un gel conducteur, sont posées sur la poitrine nue de la victime, il faut un certain temps au médecin pour analyser le tracé électrique qui s'affiche sur un moniteur. Il doit ensuite faire le diagnostic de fibrillation ventriculaire, sélectionner la puissance électrique à délivrer, appuyer sur un bouton pour charger l'appareil, vérifier que toutes les conditions de sécurité sont respectées puis enfin appuyer à nouveau sur le bouton pour délivrer le choc électrique. Enfin, la défibrillation ne sera efficace qu'en cas d'arrêt cardiaque par fibrillation ventriculaire. Pour toutes les autres causes, le choc électrique externe sera quasiment toujours inefficace, voire délétère! Les Défibrillateurs Automatisés Externes (D.A.E.) : Ces appareils de dernière génération sont compacts, autonomes et grandement simplifiés. Leurs réglages sont verrouillés, les seules actions possibles étant la mise en marche ou l'extinction et la délivrance d'un choc si l'appareil l'estime nécessaire après analyse. De plus, ils ont été conçus pour un usage simple et rapide par tout le monde, y compris sans formation particulière. La plupart des secouristes organisés (équipes de secours des sapeurs-pompiers, de la Croix Rouge, de la sécurité civile, etc.) en sont aujourd'hui dotés. De plus en plus d'organismes publics (stades, aéroports, gares ferroviaires, collectivités locales, etc.) s'en équipent également, certains proposant l'accès direct au public (public access). Deux types de D.A.E. sont disponibles actuellement en France : Le défibrillateur semi-automatique (D.S.A.) qui détecte, analyse, se charge puis propose au sauveteur d'appuyer sur un bouton pour délivrer le choc électrique (semiautomatique). Le sauveteur peut et doit s'assurer que personne ne touche la victime avant de délivrer le choc électrique. Le défibrillateur entièrement automatique (D.E.A.) : L'appareil détecte, analyse, se charge puis délivre le choc, avec pour sécurité des messages vocaux ordonnant de ne pas toucher la victime avant la délivrance du choc électrique. Malgré le danger que cela pourrait sembler présenter pour le sauveteur ou l'entourage de la victime, notamment lors d'interventions dans des ambiances sonores (le choc électrique est déclenché automatiquement), aucune étude n'a trouvé plus d'accidents avec l'un ou l'autre des appareils. L'appareil automatique permet même de délivrer un choc plus rapidement dans des conditions de sécurité suffisantes. Quel que soit le type d'appareil, l'analyse de l'activité électrique cardiaque et le diagnostic sont automatiques, ce qui les différencie des défibrillateurs manuels. La décision de la charge 8

8 puis de la délivrance du choc électrique est dans les deux cas prise par l'appareil, l'un dispose d'un bouton de sécurité, l'autre non. Si le sauveteur appuie sur le bouton de délivrance de choc alors que l'appareil ne le propose pas, aucun choc accidentel ne pourra être délivré. Par ailleurs, la sécurité de l'appareil est telle que si le dérèglement de l'automatisme du cœur n'est pas défibrillable, il ne proposera pas de choc électrique. Il reste au sauveteur à vérifier quelques règles de bases pour utiliser l'appareil en toute sécurité : pendant l'analyse et avant de délivrer le choc, vérifier que personne ne touche la victime, qu'elle ne se trouve pas sur une surface conductrice (eau, plaque métallique, etc.) et qu'il n'y ait pas de substance explosive à proximité (vapeurs d'essence, gaz, etc.) car des micro-étincelles peuvent se produire entre les électrodes et la peau. Le schéma ci-dessous illustre l'action et l'intérêt d'un défibrillateur automatisé externe en cas de fibrillation ventriculaire. Les Défibrillateurs Automatiques Implantables (D.A.I.) : Certaines maladies cardiaques provoquent des dérèglements de l'activité électrique cardiaque qui peuvent se reproduire de manière aléatoire ou dans des circonstances particulières et entraîner un arrêt cardiaque. De plus en plus de patients souffrant de ce type de maladies peuvent aujourd'hui bénéficier d'un D.A.I. qui est inséré sous la peau au cours d'une courte intervention chirurgicale. Ils surveillent et analysent en permanence l'activité électrique cardiaque du porteur. Si cela s'avère nécessaire et comme les D.E.A., ils détectent, analysent, se chargent puis délivrent un ou plusieurs chocs sans aucune intervention extérieure et permettent aux patients de poursuivre une vie quasiment normale. 9

9 Fiche IV ARLoD ARLoD est une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août Elle a été crée fin Elle est indépendante. Elle n a aucun lien financier avec les fabricants et/ou distributeurs de défibrillateurs automatisés externes (DAE). L'association ARLoD a été créée par un groupe composé de médecins urgentistes, pharmaciens et spécialistes des Nouvelles Technologies de l'information et de la Communication (NTIC) sur la base d'un constat simple. Depuis le décret du 4 mai 2007, tout citoyen peut utiliser un défibrillateur, ce qui a conduit entreprises, collectivités, immeubles, à acquérir et à mettre en place des DAE. Malheureusement, aucun recensement systématique n'a été fait. Les services d'urgence (SAMU-Centre 15, Sapeurs-Pompiers, ) sont la plupart du temps dans l'impossibilité de localiser le défibrillateur disponible le plus proche de l'arrêt cardiaque qui leur est signalé. L'association ARLoD a pour objectif le partage de l information au profit d'une meilleure prise en charge des patients. Ceci nécessite de recenser et localiser les défibrillateurs et de mettre les informations à la disposition des services d'urgence médicale. Ainsi la localisation et la disponibilité du défibrillateur le plus proche permettront d'optimiser les délais et de sauver des vies. ARLoD est officiellement missionnée par le Ministère du travail, de l emploi et de la santé. Son financement a contribué à la mise en place de la base de données et des outils associés : site de déclaration des DAE (www.défib-arlod.fr), outil de recherche et de localisation des DAE les plus proches, interface avec les logiciels de régulation des SAMU. Elle a le soutien de la Société Française de Médecine d'urgence (SFMU) et de SAMU Urgences de France. Les 12 membres du Conseil d'administration d'arlod 1 - Nordine BENAMEUR 59 Lille 7 Daniel MEYRAN 13 Marseille 2 - Julien DAGHER 75 Paris 8 Jean Pierre RIFLER 21 Montbard 3 - Valérie DEBIERRE 44 Nantes 9 Tomislav PETROVIC 77 Rebais 4 - Sybille GODDET 92 Garches 10 Bruno RIGOLOT 94 Choisy le Roi 5 Gilbert LECLERCQ 93 Bobigny 11 Louis SOULAT 36 Châteauroux 6 Marcel MAZEAS 78 Carrières sur Seine 12 Bruno THOMAS-LAMOTTE 75 Paris Pour tout savoir sur ARLoD : statuts, membres du conseil d administration, bureau : 10

10 FICHE V Clef de lecture Les chiffres décès par an en France dûs aux arrêts cardio-respiratoires inopinés. Taux de survie observé à 1 mois : < 1 %. Manœuvres simples de réanimation (massage cardiaque externe en particulier), défibrillation cardiaque précoce : possibilité d un taux de survie > 30 %. La loi Le décret n du 4 mai 2007 a autorisé l'utilisation des défibrillateurs automatisés externes (DAE) par des non médecins, même sans connaissances spécifiques préalables. Depuis cette date, des collectivités, centres commerciaux, entreprises, immeubles se sont équipés. Références : 1 VACHERON A, GUIZE L et coll. Rapport au nom d un Groupe de travail de la Commission IV (Maladies cardiovasculaires). Recommandations de L Académie Nationale de Médecine concernant la prise en charge extrahospitalière de l arrêt cardiorespiratoire. 30 janvier International liaison Committee on Resuscitation. International concensus on cardiopulmonary resuscitation and emergency cardiovascular care science with treatment. Recommandations Circulation 2010 ; 19 : S Décret n du 4 mai 2007 relatif à l utilisation des défibrillateurs automatisés externes par des pesronnes non-médecins et modifiant le code de la santé publique. Journal Officiel de la République Française diu 4 mai ERC Guidelines for Resuscitation 2010, section 2. Adult basic life support and use of automated external defibrillators. Resuscitation 2010 ; 81 :

Conseil Français de Réanimation Cardio-pulmonaire (CFRC) Recommandations pour l organisation de programmes de défibrillation

Conseil Français de Réanimation Cardio-pulmonaire (CFRC) Recommandations pour l organisation de programmes de défibrillation Conseil Français de Réanimation Cardio-pulmonaire (CFRC) Recommandations pour l organisation de programmes de défibrillation automatisée externe par le public Conférence d Experts Coordonnateur : Pr P

Plus en détail

Nous pouvons tous sauver

Nous pouvons tous sauver 1 Nous pouvons tous sauver des vies Vous pouvez sauver une personne victime d un arrêt cardio-respiratoire grâce au défibrillateur automatisé externe (DAE). Il délivre un choc électrique au muscle cardiaque,

Plus en détail

informations pratiques

informations pratiques COLLECTIVITÉS LOCALES Arrêt cardiaque informations pratiques avec le soutien de Arrêt cardiaque I Informations pratiques I 1 2 I L arrêt cardiaque L arrêt cardiaque est la première cause de mortalité des

Plus en détail

Se former. aux gestes qui sauvent. et apprendre à utiliser un défibrillateur

Se former. aux gestes qui sauvent. et apprendre à utiliser un défibrillateur Se former aux gestes qui sauvent et apprendre à utiliser un défibrillateur L'intervention dans les premières minutes, avant l'arrivée des secours, est capitale. Connaître les bons réflexes vous aide à

Plus en détail

Communiqué. La FFPSC a du Coeur. Face à la mort subite, le défibrillateur peut sauver des vies

Communiqué. La FFPSC a du Coeur. Face à la mort subite, le défibrillateur peut sauver des vies Communiqué La FFPSC a du Coeur Face à la mort subite, le défibrillateur peut sauver des vies A Chartres, le 6 décembre 2013, la FFPSC, via son comité directeur, a rappelé toute l attention qu elle porte

Plus en détail

Fibrillation & défibrillation cardiaques

Fibrillation & défibrillation cardiaques Fibrillation & défibrillation cardiaques Le coeur, un circuit électrique Le cœur est un muscle qui se contracte selon un rythme régulier, d environ 60 à 100 battements par minute. Chaque battement est

Plus en détail

FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL

FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL «Au-delà de l obligation réglementaire, un enjeu de prévention» EVOLUTION DES PROGRAMMES DE SST Des textes récents des ministères chargés de la santé et de l intérieur

Plus en détail

Le défibrillateur. Dr Hamdi BOUBAKER

Le défibrillateur. Dr Hamdi BOUBAKER Le défibrillateur Dr Hamdi BOUBAKER Défibrillation ou Choc électrique externe le défibrillation: geste consistant à faire passer volontairement et brièvement un courant électrique dans le cœur en cas des

Plus en détail

DEA, 3 lettres encore trop méconnues

DEA, 3 lettres encore trop méconnues DEA, 3 lettres encore trop méconnues Trois lettres de l alphabet peu connues des professionnels de la santé. Trois lettres qui peuvent sauver la vie. D.E.A: Défibrillateur externe automatisé. Malheureusement

Plus en détail

Défibrillation et Grand Public. Méd-Cl JAN Didier Médecin chef Méd-Cne PIVERT Pascaline

Défibrillation et Grand Public. Méd-Cl JAN Didier Médecin chef Méd-Cne PIVERT Pascaline Défibrillation et Grand Public Méd-Cl JAN Didier Médecin chef Méd-Cne PIVERT Pascaline Quelques chiffres (1) 50 à 60 000 décès en France par mort subite dont la moitié font suite à l apparition d une tachycardie

Plus en détail

TITRE La défibrillation automatisé. l Utilisation d un Défibrillateur Semi Automatique

TITRE La défibrillation automatisé. l Utilisation d un Défibrillateur Semi Automatique TITRE La défibrillation automatisé l Utilisation d un Défibrillateur Semi Automatique TITRE La défibrillation automatisé Plan d intervention Objectif La réglementation La chaîne de secours Objectif général

Plus en détail

Repères. Gestion des défibrillateurs automatisés externes

Repères. Gestion des défibrillateurs automatisés externes Repères Gestion des défibrillateurs automatisés externes Juin 2014 Défibrillateurs automatisés externes grand public : Recommandations à suivre Vous êtes une entreprise, une structure accueillant du public

Plus en détail

Arrêt cardiaque Les 3 gestes qui sauvent

Arrêt cardiaque Les 3 gestes qui sauvent Arrêt cardiaque Les 3 gestes qui sauvent Professeur Pierre CARLI D.A.R. et SAMU Hôpital Necker Paris, France 1 AC et mort subite Le sujet s effondre brutalement (éventuellement convulse ) Interruption

Plus en détail

Ministère de l intérieur, de l outre-mer et des collectivités territoriales

Ministère de l intérieur, de l outre-mer et des collectivités territoriales ! Ministère de l intérieur, de l outre-mer et des collectivités territoriales Recommanda)ons DE LA DIRECTION DE LA SÉCURITÉ CIVILE relatives!!! à l initiation du grand public à la prise en charge de l

Plus en détail

Programme d accès public à la défibrillation

Programme d accès public à la défibrillation Programme d accès public à la défibrillation Direction de la qualité des soins préhospitaliers et de l enseignement Révisé février 2012 Table des matières Introduction Page 1 La fibrillation ventriculaire

Plus en détail

LIGUE FRANCOPHONE BELGE DE SAUVETAGE asbl

LIGUE FRANCOPHONE BELGE DE SAUVETAGE asbl DEFIBRILLATION :: UTILISATION SIMPLE PERMETTANT DE SAUVER DES VIES Depuis la mise en application des Arrêtés bruxellois (2002) et wallon (2003) légiférant l exploitation d un bassin de natation, les normes

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL D'ETAT AU GRAND CONSEIL

RAPPORT DU CONSEIL D'ETAT AU GRAND CONSEIL NOVEMBRE 2012 33 RAPPORT DU CONSEIL D'ETAT AU GRAND CONSEIL sur le postulat Philippe Ducommun et consorts concernant la défibrillation rapide et mise en place d'un réseau de premiers répondants Rappel

Plus en détail

Fiche EN 10 : ARRÊT CARDIAQUE

Fiche EN 10 : ARRÊT CARDIAQUE Fiche EN 10 : ARRÊT CARDIAQUE I. : Une perte de connaissance de la victime, parfois accompagnée au tout début de convulsions espiration rine ne se soulèvent. «gasps» doit être considérée comme un arrêt

Plus en détail

AED Plus. La meilleure assistance pour les sauveteurs

AED Plus. La meilleure assistance pour les sauveteurs AED Plus La meilleure assistance pour les sauveteurs RCP indispensable Les dernières recommandations publiées en 2010 par le conseil européen de réanimation (ERC, European Resuscitation Council) sont claires

Plus en détail

LA DEFIBRILLATION AUTOMATISEE EXTERNE

LA DEFIBRILLATION AUTOMATISEE EXTERNE LA DEFIBRILLATION AUTOMATISEE EXTERNE Attestation de Formation aux Gestes et Soins d Urgence CESU 73 cesu 73 1 Sommaire historique et législation la chaîne de survie le défibrillateur semi automatique

Plus en détail

La chaîne de survie résume les étapes qui conditionnent la survie à l arrêt cardio-respiratoire

La chaîne de survie résume les étapes qui conditionnent la survie à l arrêt cardio-respiratoire Grâce au don du Rotary Club de Pont sur Yonne (http://www.rotary-pont-sur-yonne.com/), la commune dispose d un défibrillateur entièrement automatisé (DEA), en libre accès au magasin petit casino VIVAL,

Plus en détail

La Défibrillation Automatisée Externe HOPITAL SOULTZ-ENSISHEIM

La Défibrillation Automatisée Externe HOPITAL SOULTZ-ENSISHEIM La Défibrillation Automatisée Externe HOPITAL SOULTZ-ENSISHEIM 2009 1. La Défibrillation Automatisée Externe 1. 1. Définition : Défibrillation automatisée consiste à faire traverser le cœur en arrêt circulatoire

Plus en détail

CardiOuest Mail : info@cardiouest.fr - Téléphone : 02.30.96.19.53.

CardiOuest Mail : info@cardiouest.fr - Téléphone : 02.30.96.19.53. CardiOuest Chaque jour en France, environ 200 personnes succombent d'un Arrêt Cardiaque Soudain (ACS). C'est 10 fois plus que le nombre de victime d'accident de la route. Faute d'intervention rapide, le

Plus en détail

Dossier de presse Défibrillateurs. Conférence de presse lundi 7 juin 2010. Salle des Commissions Hôtel de Ville - Cahors

Dossier de presse Défibrillateurs. Conférence de presse lundi 7 juin 2010. Salle des Commissions Hôtel de Ville - Cahors Dossier de presse Défibrillateurs Conférence de presse lundi 7 juin 2010 Salle des Commissions Hôtel de Ville - Cahors Sommaire P3 : P4 : P5 : P6 : Communiqué de presse Présentation des défibrillateurs

Plus en détail

Or 4 victimes sur 5 qui survivent à un arrêt cardiaque ont bénéficié de ces gestes simples pratiqués par le premier témoin.

Or 4 victimes sur 5 qui survivent à un arrêt cardiaque ont bénéficié de ces gestes simples pratiqués par le premier témoin. La mort subite est la conséquence d un arrêt cardiaque et respiratoire. Elle survient soudainement chez un individu qui se livre à ses occupations habituelles : au travail, en faisant ses courses, mais

Plus en détail

Prise en charge pré-hospitalière des arrêts cardiorespiratoires

Prise en charge pré-hospitalière des arrêts cardiorespiratoires DU cardiologie du sport Capacité de Médecine du Sport Paris 4 mars 2010 Prise en charge pré-hospitalière des arrêts cardiorespiratoires Dr Rifler Jean-Pierre Composite data illustrating relationship between

Plus en détail

PETIT DEJEUNER DE LA PREVENTION. De l'organisation des secours à la prévention des risques professionnels

PETIT DEJEUNER DE LA PREVENTION. De l'organisation des secours à la prévention des risques professionnels PETIT DEJEUNER DE LA PREVENTION De l'organisation des secours à la prévention des risques professionnels De l organisation des secours à la prévention des risques professionnels La chaîne de survie : un

Plus en détail

Algorithme de la RCP de base pour le public non formé

Algorithme de la RCP de base pour le public non formé Algorithme de la RCP de base pour le public non formé La victime ne bouge pas et ne répond pas Appeler le 15* Faire chercher un DAE La victime ne respire pas ou «gaspe» 100 compressions thoraciques 1 Continuer

Plus en détail

Formation à l'utilisation du défibrillateur semi-automatique

Formation à l'utilisation du défibrillateur semi-automatique Formation à l'utilisation du défibrillateur semi-automatique Grilles d'évaluation Conformes au Guide national de référence GRILLE D'ÉVALUATION FORMATIVE DSA FE1 - RCP de base en équipe (sans DSA) Situation

Plus en détail

VILLE DE DOMONT. La défibrillation en accès Public. Page 1

VILLE DE DOMONT. La défibrillation en accès Public. Page 1 VILLE DE DOMONT La défibrillation en accès Public Page 1 En partenariat avec CLUB de DOMONT ROTARY CLUB DE DOMONT-ECOUEN Page 2 SOMMAIRE 1- LE PROJET, QUELS OBJECTIFS POUR LA VILLE DE DOMONT? 2- IMPLANTATION

Plus en détail

LA DÉFIBRILLATION AUTOMATISÉE EXTERNE 1. OBJECTIFS

LA DÉFIBRILLATION AUTOMATISÉE EXTERNE 1. OBJECTIFS LA DÉFIBRILLATION AUTOMATISÉE EXTERNE 1. OBJECTIFS 2. LES DIFFÉRENTS MAILLONS DE LA CHAÎNE DE SURVIE La chaîne de survie identifie les différentes actions à réaliser et qui ont une importance capitale

Plus en détail

Téléchargez l application mobile sur l App Store et Google Play! Une formation utile et nécessaire

Téléchargez l application mobile sur l App Store et Google Play! Une formation utile et nécessaire la formation, d une Pour plus d information sur la formation en () G1K 7S6 () H5B 1H1 L arrêt cardiaque est l une des principales causes de décès au. rapide, une intervention visant à rétablir un rythme

Plus en détail

Le Défibrillateur semi-automatique ou D.S.A. Décembre 2006-SAMU 76B

Le Défibrillateur semi-automatique ou D.S.A. Décembre 2006-SAMU 76B Le Défibrillateur semi-automatique ou D.S.A. 1 La mort subite Affections cardio-vasculaires : 1ere cause de mortalité en France (32% des décès) Problème de santé publique «c est une mort non prévisible

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DES DEFIBRILLATEURS POUR SAUVER DES VIES!

DOSSIER DE PRESSE DES DEFIBRILLATEURS POUR SAUVER DES VIES! DOSSIER DE PRESSE DES DEFIBRILLATEURS POUR SAUVER DES VIES! Présentation du dispositif et simulation grandeur nature Lundi 17 janvier à 18h30 Salle Marie Bour 38, rue Mac Mahon 54 000 Nancy SOMMAIRE 1.

Plus en détail

PREMIERS SECOURS EN ÉQUIPE DE NIVEAU 1

PREMIERS SECOURS EN ÉQUIPE DE NIVEAU 1 TECHNIQUE 9.1 MISE EN ŒUVRE D UN DAE 1. Justification La survie des personnes en arrêt cardio-respiratoire par fonctionnement anarchique du cœur est amélioré si une défibrillation est réalisée précocement.

Plus en détail

FRANCHE-COMTE DEFIBRILLATEURS Le défibrillateur, un investissement pour la vie

FRANCHE-COMTE DEFIBRILLATEURS Le défibrillateur, un investissement pour la vie FRANCHE-COMTE DEFIBRILLATEURS Le défibrillateur, un investissement pour la vie Défibrillateur Samaritan Pad 300 P FRANCHE-COMTE DEFIBRILLATEURS 31 rue de Bavans 25113 Sainte-Marie Tél : 09.81 92 73 50

Plus en détail

Le premier et le seul Défibrillateur Entièrement Automatique équipé d une réelle assistance au massage cardiaque Intègre la technologie Un Défibrillateur Automatisé Externe (DAE) 100% utile. En cas

Plus en détail

Soixante mille adultes sont victimes

Soixante mille adultes sont victimes dmt dossier médico-technique 89 TC 86 Le défibrillateur semi-automatique : place dans la chaîne des secours et intérêt dans le milieu du travail L opportunité de la mise en place de défibrillateurs semi-automatiques

Plus en détail

RECOMMANDATIONS OFFICIELLES - DEFIBRILLATEURS AUTOMATISES EXTERNES

RECOMMANDATIONS OFFICIELLES - DEFIBRILLATEURS AUTOMATISES EXTERNES RECOMMANDATIONS OFFICIELLES - DEFIBRILLATEURS AUTOMATISES EXTERNES SOMMAIRE : Définitions DAE / DSA / DEA. Les accessoires recommandés. Notion de système d information pour les secours spécialisés. Les

Plus en détail

BLS AED-SRC COMPLET Basic Life Support Automated External Defibrillation

BLS AED-SRC COMPLET Basic Life Support Automated External Defibrillation BLS AED-SRC COMPLET Basic Life Support Automated External Defibrillation Swiss Resuscitation Council 2010 tous droit réservé «Le Défibrillateur» Swiss Resuscitation Council 2010 tous droit réservé Compétences

Plus en détail

Works like you work. La solution pour l accès public à la défibrillation. Le secourisme facile

Works like you work. La solution pour l accès public à la défibrillation. Le secourisme facile LIFEPAK CR Plus DEfibrillateur Works like you work. La solution pour l accès public à la défibrillation Le secourisme facile L arrêt cardiaque brutal frappe sans prévenir. LA MORT SUBITE Frappe sans prévenir.

Plus en détail

PARLEMENT COMMUNAUTÉ FRANÇAISE

PARLEMENT COMMUNAUTÉ FRANÇAISE 264 (2011-2012) N o 1 264 (2011-2012) N o 1 PARLEMENT DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE Session 2011-2012 31 OCTOBRE 2011 PROPOSITION DE RÉSOLUTION VISANT À PROMOUVOIR L INFORMATION ET LA FORMATION SUR LES DÉFIBRILLATEURS

Plus en détail

informations pratiques

informations pratiques Collectivités locales Arrêt cardiaque informations pratiques Arrêt cardiaque I Informations pratiques I 1 L arrêt cardiaque L arrêt cardiaque est la première cause de mortalité des moins de 50 ans. Il

Plus en détail

Campagne «Arrêt cardiaque : 1 vie = 3 gestes»

Campagne «Arrêt cardiaque : 1 vie = 3 gestes» Campagne «Arrêt cardiaque : 1 vie = 3 gestes» DOSSIER DE PRESSE du 19 janvier 2008 Fiche 1 SOMMAIRE Lancement de la campagne annuelle d'information grand public : «Arrêt cardiaque : 1 vie = 3 gestes» p.3

Plus en détail

Processus déclaratif des DAE

Processus déclaratif des DAE Processus déclaratif des DAE Le fonctionnement de l application est le suivant : 1 ère étape : ouverture d un compte Pour pouvoir déclarer un ou plusieurs DAE, il est indispensable de disposer d un compte

Plus en détail

L ARRÊT CARDIAQUE. Le sauveteur doit permettre la réalisation d une série d actions pour augmenter les chances de survie de la victime :

L ARRÊT CARDIAQUE. Le sauveteur doit permettre la réalisation d une série d actions pour augmenter les chances de survie de la victime : Définition - Signes L ARRÊT CARDIAQUE Une personne est en arrêt cardiaque lorsque son cœur ne fonctionne plus ou fonctionne d une façon anarchique, ne permettant plus d assurer l oxygénation du cerveau.

Plus en détail

Motion Défibrillation précoce : mise en place d un réseau de premiers répondants

Motion Défibrillation précoce : mise en place d un réseau de premiers répondants M 071/2008 SAP Le 17 septembre 2008 SAP C Motion 1567 Fuchs, Berne (UDC) Cosignataires: 0 Déposée le: 28.03.2008 Défibrillation précoce : mise en place d un réseau de premiers répondants Le Conseil-exécutif

Plus en détail

Table ronde du 26 mars 2009

Table ronde du 26 mars 2009 La défibrillation Table ronde du 26 mars 2009 1 La défibrillation Généralités Le rythme cardiaque régulier ou rythme sinusal : le cœur se contracte et se relâche de façon régulière pour assurer un flux

Plus en détail

AED MAP. lifesaving solutions

AED MAP. lifesaving solutions Entreprises AED MAP lifesaving solutions 1994 Lancement et commercialisation du premier défibrillateur automatique (DAE). 50 000 En France, 50 000 personnes meurent chaque année d un arrêt cardiaque. 4

Plus en détail

URGENCES CARDIAQUES Objectif global :

URGENCES CARDIAQUES Objectif global : URGENCES CARDIAQUES Objectif global : => Etre capable de prendre en charge une personne victime d'un accident cardio-respiratoire dans une situation quotidienne et en milieu hospitalier. Sommaire -Les

Plus en détail

Les défibrillateurs POWERHEART G3

Les défibrillateurs POWERHEART G3 Au cœur de la réanimation Les défibrillateurs POWERHEART G3 Linde: Living healthcare* 2 Les défibrillateurs POWERHEART G3 La gamme de défibrillateurs POWERHEART Afin de compléter son offre de matériels

Plus en détail

Fiche EN 10 : ARRÊT CARDIAQUE Il s agit de l urgence absolue

Fiche EN 10 : ARRÊT CARDIAQUE Il s agit de l urgence absolue Fiche EN 10 : ARRÊT CARDIAQUE Il s agit de l urgence absolue I. LES SIGNES D UN ARRÊT CARDIAQUE La survenue d un arrêt cardiaque (AC) se traduit par : Une perte de connaissance de la victime, parfois accompagnée

Plus en détail

D. A. E. Défibrillateur Automatisé Externe. Med-Cdt Yann Coulon 1

D. A. E. Défibrillateur Automatisé Externe. Med-Cdt Yann Coulon 1 D. A. E Défibrillateur Automatisé Externe Med-Cdt Yann Coulon 1 DSA : Défibrillateur Semi Automatique DEA : Défibrillateur Entièrement Automatique Med-Cdt Yann Coulon 2 Décret 98-239 du 27 Mars 1998 :

Plus en détail

Cours CSE-2009 MSR - Corrigé TEST 1

Cours CSE-2009 MSR - Corrigé TEST 1 Cours CSE-2009 MSR - Corrigé TEST 1 Cours CSE 2009 - Corrigé Test 1 1 HEIG-VD / MSR CSE Test 1 HEIG-VD MSR 18/03/2009 Etude d un défibrillateur automatique Lors d une fibrillation ventriculaire, les contractions

Plus en détail

Défibrillateur Cardiaque Automatisé

Défibrillateur Cardiaque Automatisé Défibrillateur Cardiaque Automatisé Décret n 2007-705 du 4 mai 2007 : autorise toute personne, même non médecin, à utiliser un défibrillateur pour sauver des vies. Def-i Accessible au grand public, ce

Plus en détail

DEA REGLES DE SECURITE ET UTILISATION PRATIQUE. D. CAILLOCE Pôle Anesthésie-Réanimation-SAMU

DEA REGLES DE SECURITE ET UTILISATION PRATIQUE. D. CAILLOCE Pôle Anesthésie-Réanimation-SAMU DEA REGLES DE SECURITE ET UTILISATION PRATIQUE D. CAILLOCE Pôle Anesthésie-Réanimation-SAMU LES CHIFFRES Europe :700 000 décès/an par mort subite France : 20 000 à 50 000 80% des AC ont lieu au domicile

Plus en détail

Arrêt cardiaque Premier registre national

Arrêt cardiaque Premier registre national Paul Becquart, Journaliste Santé Le petit Site Santé PRESENTATION du document ci-joint www.lepetitsitesante.fr Des centaines d'actualités, reportages et dossiers Santé et Environnement Arrêt cardiaque

Plus en détail

La Défibrillation Externe Automatisée

La Défibrillation Externe Automatisée La Défibrillation Externe Automatisée 13 e Conférence annuelle du loisir municipal Association québécoise du loisir municipal Octobre 2012 1 Pourquoi s équiper d un Défibrillateur? Disponibilité? Emplacement?

Plus en détail

L INFIRMIERE FACE AU DEFIBRILLATEUR SEMI-AUTOMATIQUE

L INFIRMIERE FACE AU DEFIBRILLATEUR SEMI-AUTOMATIQUE Centre Hospitalier Général de Valenciennes L INFIRMIERE FACE AU DEFIBRILLATEUR SEMI-AUTOMATIQUE Unité de Soins Intensifs de Cardiologie Journée AREPAC 2006 PRESENTATION Introduction Épidémiologie Historique

Plus en détail

FORMATION À LA DÉFIBRILLATION DSA - DEA

FORMATION À LA DÉFIBRILLATION DSA - DEA FORMATION À LA DÉFIBRILLATION DSA - DEA Durée : 4h Personnels concernés : Tout le personnel volontaire. Formation au secourisme PROGRAMME DE LA FORMATION 1 re partie : Qu est ce que la fibrillation? Objectifs

Plus en détail

La situation des arrêts cardiaques dans le département

La situation des arrêts cardiaques dans le département La situation des arrêts cardiaques dans le département Depuis 5 ans, près de 5 interventions de sapeurs-pompiers par semaine pour arrêt cardiaque dans le Maine-et-Loire Dans le Maine-et-Loire, de 2005

Plus en détail

vous pouvez, vous aussi, sauver des vies.

vous pouvez, vous aussi, sauver des vies. Sauvons des Vies Le DAE HeartStart HS1 est un dispositif médical de classe IIb, fabriqué par Philips Healthcare et dont l évaluation de la conformité a été réalisée par le TÜV SUD 0123. Il est destiné

Plus en détail

Chaîne de survie, arrêt cardio-respiratoire

Chaîne de survie, arrêt cardio-respiratoire 03/10/2013 COHEN Sarah L2 Médecine d'urgence Pr. Pierre Michelet 8 pages Chaîne de survie, arrêt cardio-respiratoire Plan A. Une alerte rapide et orientée I. En milieu intra hospitalier II. En milieu extra

Plus en détail

REANIMATION CARDIO-PULMONAIRE. Symposium Respiratoire d Aquitaine 2015 Mme Brethes IADE - Formateur Protection Civile

REANIMATION CARDIO-PULMONAIRE. Symposium Respiratoire d Aquitaine 2015 Mme Brethes IADE - Formateur Protection Civile REANIMATION CARDIO-PULMONAIRE Symposium Respiratoire d Aquitaine 2015 Mme Brethes IADE - Formateur Protection Civile 1 ARRÊT CARDIO-RESPIRATOIRE L arrêt cardiaque peut être d origine cardiaque ou secondaire

Plus en détail

LES ATELIERS DE L ANDIISS 6 DÉCEMBRE 2007 MALAKOFF

LES ATELIERS DE L ANDIISS 6 DÉCEMBRE 2007 MALAKOFF 6 DÉCEMBRE 2007 MALAKOFF 1 L UTILISATION DES DEFIBRILLATEURS DANS LES EQUIPEMENTS SPORTIFS Sylvie MILED Pierre-Yves FAVREAU 2 Demain, devrons nous équiper tous les équipements sportifs en défibrillateurs?

Plus en détail

POUR QUE LA VIE CONTINUE

POUR QUE LA VIE CONTINUE POUR QUE LA VIE CONTINUE AVEC LES DÉFIBRILLATEURS AUTOMATIQUES, IL N A PAS BESOIN D ETRE PROFESSIONNEL POUR SAUVER UNE VIE. PARTOUT! HeartSave PAD, AED, AS www.primedic.com KAPITEL XY 1 2 UNE DÉCISION

Plus en détail

Les gestes qui sauvent avec défibrillateur : Information pour le public.

Les gestes qui sauvent avec défibrillateur : Information pour le public. Appeler, Masser, Défibriller, (recommandations de l Académie Nationale de Médecine 2007) Les gestes qui sauvent avec défibrillateur : Information pour le public. "20 minutes de sa vie pour sauver des vies"

Plus en détail

Ce défibrillateur est installé dans le bâtiment de l ancienne mairie.

Ce défibrillateur est installé dans le bâtiment de l ancienne mairie. Ce défibrillateur est installé dans le bâtiment de l ancienne mairie. d un haut-parleur qui donne des messages sonores et guide le sauveteur dans son action D un accumulateur (batterie) d énergie qui permet

Plus en détail

Formation à l utilisation du défibrillateur semi-automatique (DSA)

Formation à l utilisation du défibrillateur semi-automatique (DSA) Formation à l utilisation du défibrillateur semi-automatique (DSA) Que devons nous savoir? Utiliser en toute sécurité un défibrillateur semi-automatique au cours de la réanimation cardio-pulmonaire Durée

Plus en détail

DÉFIBRILLATEUR? C est un appareil qui permet de sauver la vie d une personne qui subit un arrêt cardiaque.

DÉFIBRILLATEUR? C est un appareil qui permet de sauver la vie d une personne qui subit un arrêt cardiaque. UN DÉFIBRILLATEUR EST UTILISABLE PAR TOUS QU EST-CE QU UN DÉFIBRILLATEUR? C est un appareil qui permet de sauver la vie d une personne qui subit un arrêt cardiaque. Son principe est simple : il envoie

Plus en détail

Mort Subite du Sportif

Mort Subite du Sportif Mort Subite du Sportif 3 minutes et un défibrillateur pour sauver une vie Dr Olivier CAPEL-SAMU de Lyon Médecine d Urgence Médecine du Sport et de la Plongée Médecin du LOU Rugby 11 janvier 2009, fédérale

Plus en détail

Journée Mondiale des Premiers Secours de la Croix-Rouge

Journée Mondiale des Premiers Secours de la Croix-Rouge D o s s i e r d e p r e s s e Journée Mondiale des Premiers Secours de la Croix-Rouge Le 10 septembre 2011 Complexe sportif du Château Blanc Contact presse : Virginie Bizot 06 74 13 34 95 dl.montargis@croix-rouge.fr

Plus en détail

IL Y A URGENCE! En France, chaque année, 50 000 personnes meurent prématurément d un arrêt cardiaque.

IL Y A URGENCE! En France, chaque année, 50 000 personnes meurent prématurément d un arrêt cardiaque. ARRÊT CARDIAQUE : IL Y A URGENCE! En France, chaque année, 50 000 personnes meurent prématurément d un arrêt cardiaque. Le taux de survie à un arrêt cardiaque en France est de 2à 3% ; il est 4 à 5 fois

Plus en détail

COEUR ET ACTIVITES PHYSIQUES SAVOIR UTILISER UN DEFIBRILLATEUR AUTOMATIQUE EXTERNE (D A E)

COEUR ET ACTIVITES PHYSIQUES SAVOIR UTILISER UN DEFIBRILLATEUR AUTOMATIQUE EXTERNE (D A E) SAVOIR UTILISER UN DEFIBRILLATEUR AUTOMATIQUE EXTERNE (D A E) PLAN PROPOSE LES GESTES DE PREMIERS SECOURS L'UTILISATION DU DEFIBRILLATEUR AUTOMATIQUE EXTERNE ( SAVOIR UTILISER UN DEFIBRILLATEUR AUTOMATIQUE

Plus en détail

Elle relève uniquement de la

Elle relève uniquement de la Elle relève uniquement de la responsabilité de l employeur, Logiquement il s appuie sur son conseil légitime et naturel, le médecin du travail Rien n interdit de prendre attache du SAMU local, c est même

Plus en détail

BULLETIN AVRIL 2013. Edito. Chers amis,

BULLETIN AVRIL 2013. Edito. Chers amis, BULLETIN AVRIL 2013 Sommaire édito calendrier avril 2013 vie du club : remise de défibrillateurs Rencontre : rencontre avec les vins de producteurs et les Délices des Baronnies Remise chèque à Gisèle Lafond

Plus en détail

Direction générale Qualité et Sécurité Service Sécurité des Consommateurs. Réglementation sur les défibrillateurs.

Direction générale Qualité et Sécurité Service Sécurité des Consommateurs. Réglementation sur les défibrillateurs. Direction générale Qualité et Sécurité Service Sécurité des Consommateurs Réglementation sur les défibrillateurs Version 23/05/07 Références : Arrêté royal fixant les normes de sécurité et les autres normes

Plus en détail

dessins et scénario Kéline Fichter Éditions CHEPE

dessins et scénario Kéline Fichter Éditions CHEPE L arrêt cardiaque touche en France environ 60 000 personnes par an. C est la première cause de mortalité, bien loin devant les accidents de la route (4 600 morts en 2007). C est un tueur qui tue «au hasard»,

Plus en détail

Une question : Si demain vous étiez face à une personne victime d'un arrêt cardiaque, sauriez-vous faire face à la situation?

Une question : Si demain vous étiez face à une personne victime d'un arrêt cardiaque, sauriez-vous faire face à la situation? Une question : Si demain vous étiez face à une personne victime d'un arrêt cardiaque, sauriez-vous faire face à la situation? Le jeudi 25 mars 2010 à 14h30, à la Maison des Sports, Monsieur Jean Pierre

Plus en détail

Pro. EPN- Education Nationale Initiation grand public ACR et DAE Page - 1 -

Pro. EPN- Education Nationale Initiation grand public ACR et DAE Page - 1 - Pro EPN- Education Nationale Initiation grand public ACR et DAE Page - 1 - SOMMAIRE Page de garde page : 1 Sommaire page : 2 Fiche pratique page : 3 Programme page : 4 Progression pédagogique pages : 6

Plus en détail

Powerheart G5 AED Guide d'utilisation du dispositif de formation

Powerheart G5 AED Guide d'utilisation du dispositif de formation Powerheart G5 AED Guide d'utilisation du dispositif de formation Copyright 2012 Cardiac Science Corporation. Tous droits réservés. Utilisez le dispositif de formation au défibrillateur automatisé externe

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Modèle AED G3+ Le défibrillateur le plus fiable du marché 21/04/2011 DEFIBRILLATEUR ENTIEREMENT AUTOMATIQUE. Ref. Haléco : 036.946.

FICHE TECHNIQUE. Modèle AED G3+ Le défibrillateur le plus fiable du marché 21/04/2011 DEFIBRILLATEUR ENTIEREMENT AUTOMATIQUE. Ref. Haléco : 036.946. FICHE TECHNIQUE DEFIBRILLATEUR ENTIEREMENT AUTOMATIQUE Ref. Haléco : 036.946.93 Modèle AED G3+ Le défibrillateur le plus fiable du marché Mise en marche facile dès l ouverture du capot Electrodes simples,

Plus en détail

SOINS IMMÉDIATS EN RÉANIMATION ET EN DÉFIBRILLATION EXTERNE AUTOMATIQUE

SOINS IMMÉDIATS EN RÉANIMATION ET EN DÉFIBRILLATION EXTERNE AUTOMATIQUE HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION Syllabus SOINS IMMÉDIATS EN RÉANIMATION ET EN DÉFIBRILLATION EXTERNE AUTOMATIQUE Hélène Quevillon, inf. Maître-instructeure de soins avancés en réanimation cardiovasculaire

Plus en détail

Un choc pour une vie!

Un choc pour une vie! www.cardiouest.fr Un choc pour une vie! Spécialiste Défibrillateurs Formations 1ers Secours 6, rue Eugène Quessot 35000 RENNES Tél : 02 30 96 19 53 Mail : info@cardiouest.fr CardiAid est conçu pour rendre

Plus en détail

Cependant, pour améliorer la prise en charge de l arrêt cardiaque en France, il convient d agir sur les 3 premiers maillons :

Cependant, pour améliorer la prise en charge de l arrêt cardiaque en France, il convient d agir sur les 3 premiers maillons : L ARRET CARDIAQUE Dans 90% des cas, l arrêt cardiaque est consécutif à des battements anarchiques du cœur, la fibrillation ventriculaire. Dans un premier temps, la victime s effondre par manque d oxygénation

Plus en détail

Gestion des urgences

Gestion des urgences Gestion des urgences - Semi-automatique - Primedic HeartSave PAD Défibrillateur semi-automatique Un arrêt cardiaque ne peut être évité, mais les conséquences, si! Avec le Primedic HeartSave PAD, vous possédez

Plus en détail

Université Victor Segalen Bordeaux 2

Université Victor Segalen Bordeaux 2 Université Victor Segalen Bordeaux 2 Mémoire pour le Diplôme d Université de Pédagogie dans l Enseignement Supérieur Année 2009-2010 La Formation aux techniques de défibrillation automatisée externe :

Plus en détail

CHAPITRE 9 L ARRET CARDIAQUE (LA DEFIBRILLATION AUTOMATISEE EXTERNE ET LA NOYADE)

CHAPITRE 9 L ARRET CARDIAQUE (LA DEFIBRILLATION AUTOMATISEE EXTERNE ET LA NOYADE) CHAPITRE 9 L ARRET CARDIAQUE Supprimé : O- RESPIRATOIRE (LA DEFIBRILLATION AUTOMATISEE EXTERNE ET LA NOYADE) Objectifs Décrire et expliquer les différents maillons de la chaîne de survie. Utiliser un défibrillateur

Plus en détail

Se former aux. est un acte citoyen REPÈRES ÉDITO

Se former aux. est un acte citoyen REPÈRES ÉDITO Arrêt cardiaque REPÈRES ÉDITO Définition L arrêt cardiaque aussi appelé mort subite de l adulte est dû à un trouble du rythme cardiaque, mortel en quelques minutes en l absence de prise en charge. Une

Plus en détail

Mode d'emploi AED de formation

Mode d'emploi AED de formation Mode d'emploi AED de formation NUMÉRO DE RÉFÉRENCE Copyright 2007 Cardiac Science Corporation. All rights reserved. Le défibrillateur externe automatique (AED) de formation est un appareil utilisé pour

Plus en détail

FORMATION INITIALE SST CONTENU DE LA FORMATION

FORMATION INITIALE SST CONTENU DE LA FORMATION FORMATION INITIALE SST CONTENU DE LA FORMATION Conforme au programme élaboré par l INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité) Selon la Circulaire CNAMTS/DRP n -Cir-32/2010 du 3 décembre 2010

Plus en détail

Caractéristiques techniques

Caractéristiques techniques Défibrillateur Philips HeartStart OnSite Caractéristiques techniques Défibrillateur Modèle Gamme de défibrillateur Éléments livrés Type d onde Énergie Intervalle entre chocs Délivrance rapide du choc Instructions

Plus en détail

ACR Les enjeux. Sur 10 personnes présentant un ACR de cause cardiaque. 8 survies si choc électrique dans la minute

ACR Les enjeux. Sur 10 personnes présentant un ACR de cause cardiaque. 8 survies si choc électrique dans la minute ACR Les enjeux Sur 10 personnes présentant un ACR de cause cardiaque 8 survies si choc électrique dans la minute ACR Fibrillation ventriculaire ACR Cause connue, non cardiaque Hémorragie cérébro - méningée

Plus en détail

REPÈRES PARTENAIRES. En France, chaque année, 50 000 personnes meurent prématurément d arrêt cardiaque.

REPÈRES PARTENAIRES. En France, chaque année, 50 000 personnes meurent prématurément d arrêt cardiaque. Arrêt cardiaque REPÈRES En France, chaque année, 50 000 personnes meurent prématurément d arrêt cardiaque. Sans prise en charge immédiate, plus de 90 % des arrêts cardiaques sont fatals. 7 fois sur 10,

Plus en détail

Défibrillateur Philips HeartStart HS1 Grand Public

Défibrillateur Philips HeartStart HS1 Grand Public Pour permettre à tout le monde d agir dans les moments extraordinaires Défibrillateur Philips HeartStart HS1 Grand Public * Du sens et de la simplicité Tout le monde peut, à tout tout lieu, être victime

Plus en détail

Présenté par Fradj Nizar Le 21/11/2013

Présenté par Fradj Nizar Le 21/11/2013 Compressions thoraciques mécaniques et défibrillations simultanées vs réanimation cardiorespiratoire conventionnelle dans l arrêt cardiaque en pré-hospitalier. Présenté par Fradj Nizar Le 21/11/2013 IMPORTANCE

Plus en détail

Pour permettre une intervention immédiate Défibrillateur Philips HeartStart FRx Fiche produit

Pour permettre une intervention immédiate Défibrillateur Philips HeartStart FRx Fiche produit Pour permettre une intervention immédiate Fiche produit Conforme aux directives 2005 L arrêt cardio-respiratoire monde, à tout moment, Le taux de survie des victimes d un arrêt cardio-respiratoire est

Plus en détail

Thérèse Vergeot et Gaëtan Carin Infirmiers aux Urgences & Soins intensifs de l hôpital cardiologique du CHRU de Lille

Thérèse Vergeot et Gaëtan Carin Infirmiers aux Urgences & Soins intensifs de l hôpital cardiologique du CHRU de Lille Thérèse Vergeot et Gaëtan Carin Infirmiers aux Urgences & Soins intensifs de l hôpital cardiologique du CHRU de Lille SOMMAIRE I. L arrêt cardiaque extra-hospitalier. II. L arrêt cardiaque intra-hospitalier.

Plus en détail

Pour permettre à tout le monde d agir dans les moments extraordinaires. Défibrillateur Philips HeartStart OnSite Fiche produit

Pour permettre à tout le monde d agir dans les moments extraordinaires. Défibrillateur Philips HeartStart OnSite Fiche produit Pour permettre à tout le monde d agir dans les moments extraordinaires Défibrillateur Philips HeartStart OnSite Fiche produit Conforme aux directives 2005 Tout le monde, à tout lieu, peut être victime

Plus en détail

Formation SST (Initiale):

Formation SST (Initiale): Formation SST (Initiale): Sauveteurs Secouristes du Travail Selon la Circulaire CNAMTS/DRP n -Cir-32/2010 du 3 décembre 2010 abrogeant la circulaire n -Cir. 53/2007. Public Concerné Toute personne motivée

Plus en détail