Liste des sujets de mastère MIS 2011/2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Liste des sujets de mastère MIS 2011/2012"

Transcription

1 Liste des sujets de mastère MIS 2011/2012 Les candidats doivent contacter les encadreurs directement pour faire leur choix. Date de dépot : 6/25/ :49:04 PM Encadreur (s) : Riadh BAHLOUL Grade : MA Etablissement : ENIM Département : Laboratoire/Equipe : LGM Spécialité : Génie Mécanique et Matériaux Laboratoire d accueil : LGM-ENIM Titre du sujet : Modélisation numérique couplée à l endommagement des tôles minces au cours des procédés de mise en forme

2 Date de dépot : 6/27/2011 5:12:02 PM Encadreur (s) : Asma JELLAD Grade : MA Etablissement : ISSAT SOUSSE Département : Département de Génie Mécanique Spécialité : Science des matériaux Laboratoire d accueil : Laboratoire de Génie Mécanique, ENIM Titre du sujet : Etude expérimentale et numérique de la nanoindentation des revêtements nanostructurés de surface

3 Date de dépot : 6/28/2011 6:23:04 PM Encadreur (s) : Chamekh Abdessalem Grade : MA Etablissement : ISSAT Département : Genie Mécanique Spécialité : Mécanique Laboratoire d accueil : LGM, ENIM Monastir/PRISME,Polytech s Orléans (France) Titre du sujet : Identification inverse de l activité physique pour diminuer le risque de fracture de l OS

4 Date de dépot : 7/3/2011 9:55:54 AM Encadreur (s) : Romdhane lotfi Grade : Pr. Etablissement : ENISo Département : MA Spécialité : Génie Mécanique Titre du sujet : Design and Control of Modular Parallel Cable-Driven Robots

5 Date de dépot : 7/3/ :17:21 AM Encadreur (s) : Romdhane lotfi Grade : Pr. Etablissement : ENISo Département : MA Spécialité : Génie Mécanique Titre du sujet : Objective movement analysis

6 Date de dépot : 7/4/2011 8:31:06 AM Encadreur (s) : Mlika A et Laribi M.A. Grade : Pr. Etablissement : ENISo / Univ de Poitiers Département : MA Spécialité : Génie mécanique Titre du sujet : Conception mécatronique optimale d un capteur intelligent Homme-Robot

7 Date de dépot : 7/5/2011 9:48:19 AM Encadreur (s) : Tourki Zoubeir Grade : Pr. Etablissement : Eniso Département : Mécanique Avancée Spécialité : G Mécanique Titre du sujet : modélisation enrichie de la compressibilité induite par endommagement dans les polymères naturels.

8 Date de dépot : 7/6/ :58:42 PM Encadreur (s) : Imed KHEMILI Grade : MA Etablissement : ISSATS Département : Mécanique Spécialité : Génie mécanique Titre du sujet : ÉTUDE DU COMPORTEMEBNT DYNAMIQUE DES MECANISMES AVEC DEFAUTS

9 Date de dépot : 7/6/2011 5:02:09 PM Encadreur (s) : KHALFALLAH Ali Grade : MA Etablissement : ISSAT de Sousse Département : Département de Génie Mécanique Spécialité : Génie Mécanique Laboratoire d accueil : Laboratoire de Génie Mécanique-ENIMonastir Titre du sujet : IDENTIFICATION DES LOIS DE COMPORTEMENT DES TOLES METALLIQUES A PARTIR DES ESSAIS D HYDROFORMAGE

10 Date de dépot : 7/7/ :07:16 AM Encadreur (s) : MELLOULI Ahmed et BENAMARA Abdelmajid Grade : Pr., MA Etablissement : ENISO et ENIM Département : Mécanique Avancée et Génie Mécanique Spécialité : Mécanique Laboratoire d accueil : Laboratoire de Génie Mécanique (LGM), ENIM Titre du sujet : Développement de méthodes approchées pour l Optimisation d un problème de découpe à deux dimensions

11 Date de dépot : 7/7/2011 8:52:00 PM Encadreur (s) : Chokri BOURAOUI Grade : MC Tel Etablissement : LGM/ENIM Département : Génie Mécanique Spécialité : Génie Mécanique Laboratoire d accueil : LGM/ENIM Titre du sujet : Analyse fiabiliste de l endommagement par fatigue d un composite

12 Date de dépot : 7/7/2011 8:53:42 PM Encadreur (s) : Chokri BOURAOUI Grade : MC Tel Etablissement : LGM/ENIM Département : Génie Mécanique Spécialité : Génie Mécanique Laboratoire d accueil : LGM/ENIM Titre du sujet : Effet du triaxialité du gradient de contrainte sur le comportement de fatigue multiaxiale d un matériau présentant un défaut

13 Date de dépot : 7/7/2011 8:54:55 PM Encadreur (s) : Chokri BOURAOUI Grade : MC Tel Etablissement : LGM/ENIM Département : Génie Mécanique Spécialité : Génie Mécanique Laboratoire d accueil : LGM/ENIM Titre du sujet : Importance des paramètres sur la fiabilité de la prévision de la propagation de fissure en mode mixte

14 Date de dépot : 7/7/2011 9:49:00 PM Encadreur (s) : KHEMILI Imed Grade : MA Etablissement : ISSAT de Sousse Département : Génie Mécanique Spécialité : Génie Mécanique Titre du sujet : ÉTUDE DU COMPORTEMEBNT DYNAMIQUE DES MECANISMES AVEC DEFAUTS

15 Date de dépot : 7/8/ :20:58 AM Encadreur (s) : HOUIDI Ajmi Grade : MA Etablissement : ISSATSousse Département : Génie Mécanique Spécialité : Génie Mécanique Titre du sujet : Etude du comportement des systèmes avec configurations multiples

16 Date de dépot : 7/8/ :39:22 AM Encadreur (s) : Ben Daly Hachmi/Mohamed Sassi Grade : MC Etablissement : ENISo/INSAT Département : Mécanique Avancée Spécialité : Polymere et composite Titre du sujet : Caractérisation Théorique et Expérimentale de la Diffusion D humidité Dans les Matériaux Polymériques

17 Date de dépot : 7/8/ :43:12 AM Encadreur (s) : Hachmi Ben Daly/Tarak Hassine Grade : MC Etablissement : ENISo/ENIM Département : Mécanique Avancée Spécialité : Polymere et composite Titre du sujet : Caractérisation du Comportement Visco-élasto-plastique du Polypropylene Vierge

18 Date de dépot : 7/8/2011 5:24:41 PM Encadreur (s) : Raouf FATHALLAH Grade : Pr. Etablissement : ENISo Département : Mécanique Avancée Spécialité : Génie Mécanique Titre du sujet : Développement d'une approche de calcul probabiliste pour la prédiction de la tenue en fatigue contact des pièces traitées superficiellement

19 Date de dépot : 7/8/2011 5:55:01 PM Encadreur (s) : Raouf FATHALLAH Grade : Pr. Etablissement : ENISo Département : Mécanique Avancée Spécialité : Génie Mécanique Titre du sujet : Mise en place d'une démarche d'optimisation basée sur la technique des réseaux de neurones et du retour d expérience d u plan qualité produit/process d un composant mécanique soumis à la fatigue

20 Date de dépot : 7/8/ :33:25 PM Encadreur (s) : khalil hajlaoui Grade : MA Etablissement : ENISo Département : Mécanique Avancée Spécialité : Génie Mécanique Titre du sujet : Etude de l effet de chargement par hydrogène sur les propriétés tribologiques des alliages amorphes métalliques

21 Date de dépot : 7/8/ :45:25 PM Encadreur (s) : Raouf FATHALLAH Grade : Pr. Etablissement : ENISo Département : Mécanique Avancée Spécialité : Génie Mécanique Titre du sujet : Modélisation de l'effet de relaxation des contraintes résiduelles introduites par grenaillage de précontrainte contrôlé sous chargement cyclique thermique

22 Date de dépot : 7/9/2011 7:46:34 AM Encadreur (s) : Tourki Zoubeir Grade : Pr. Etablissement : Eniso Département : Mécanique Avancée Spécialité : G Mécanique Titre du sujet : Caractérisation de la cristallinité en tolérance au dommage dans les élastomères peu chargés

23 Date de dépot : 7/9/2011 7:56:23 AM Encadreur (s) : F. GAMAOUN - T. BOURAOUI Grade : MA Etablissement : ENISo/ENIM Département : Mécanique Spécialité : Génie mécanique Titre du sujet : ETUDE DE L EFFET DHYDROGENE SUR LE COMPORTEMENT MECANIQUE D UN ALLIAGE A MEMOIRE DE FORME

24 Date de dépot : 7/9/ :58:45 PM Encadreur (s) : Zemzemi Farhat Grade : MA Etablissement : ENISo Département : Mécanique avancée Spécialité : Mécanique Titre du sujet : INTEGRATION D UN MODELE DE FROTTEMENT DANS LA SIMULATION NUMERIQUE DE L USINAGE PAR ENLEVEMENT DE MATIERE DE L INCONEL718

Projet ANR. Bruno Capra - OXAND. 04/06/2015 CEOS.fr - Journée de restitution (Paris) B. CAPRA

Projet ANR. Bruno Capra - OXAND. 04/06/2015 CEOS.fr - Journée de restitution (Paris) B. CAPRA Projet ANR Bruno Capra - OXAND MEFISTO : Maîtrise durable de la fissuration des infrastructures en bétons Contexte Problématique des Maîtres d Ouvrages Evaluation et prédiction de la performance des ouvrages

Plus en détail

On peut être «lourd» et agile!

On peut être «lourd» et agile! éditorial Traitements & Matériaux 412 Octobre - Novembre 2011 3 On peut être «lourd» et agile! La métallurgie est considérée comme une industrie «lourde», les traitements thermiques comme de «vieux» procédés,

Plus en détail

MATÉRIAUX, RECHERCHE ET PROCÉDÉS Des solutions pour réduire les coûts et le délai d étude

MATÉRIAUX, RECHERCHE ET PROCÉDÉS Des solutions pour réduire les coûts et le délai d étude MATÉRIAUX, RECHERCHE ET PROCÉDÉS 27 mars 2014 - EEIGM NANCY MATÉRIAUX, RECHERCHE ET PROCÉDÉS 27 mars 2014 - EEIGM de NANCY Avec la participation de : PROGRAMME 8h00 : Accueil des participants 9h00 : Introduction

Plus en détail

Candidat Sujet Encadrant Observation. Apprentissage de Structures de Réseaux Bayesiens Dynamiques non Stationnaires.

Candidat Sujet Encadrant Observation. Apprentissage de Structures de Réseaux Bayesiens Dynamiques non Stationnaires. Université de Sousse Institut Supérieur d Informatique et des Technologies de Communication - Hammam Sousse Doctorat en Sciences Informatiques Liste des admis 2013-2014 (1 ère inscription) - Les étudiants

Plus en détail

Analyse des erreurs de mesure lors d une opération de soudage ; Définition d une instrumentation optimale.

Analyse des erreurs de mesure lors d une opération de soudage ; Définition d une instrumentation optimale. Analyse des erreurs de mesure lors d une opération de soudage ; Définition d une instrumentation optimale. Morgan DAL 1, Philippe LE MASSON 1, Michel DUMONS 1, Didier LAWRJANIEC 2 1 LIMATB, Université

Plus en détail

CONCEPTION MÉCANIQUE ET DIMENSIONNEMENT ASSISTÉ PAR ORDINATEUR

CONCEPTION MÉCANIQUE ET DIMENSIONNEMENT ASSISTÉ PAR ORDINATEUR M01 CONCEPTION MÉCANIQUE ET DIMENSIONNEMENT ASSISTÉ PAR ORDINATEUR 30 Heures Techniciens ou ingénieurs confrontés aux problèmes de conception et de dimensionnement des pièces mécaniques en bureau d études.

Plus en détail

Etude expérimentale et numérique de la Sédimentation/Consolidation de sols à très forte teneur en eau

Etude expérimentale et numérique de la Sédimentation/Consolidation de sols à très forte teneur en eau Etude expérimentale et numérique de la Sédimentation/Consolidation de sols à très forte teneur en eau Gilbert LE BRAS (IUT de st nazaire, Dépt. Génie Civil) Alain ALEXIS (GeM) 1/42 Introduction Domaine

Plus en détail

déroulement des études

déroulement des études Livret des cursus 2011-2012 déroulement des études PREMIÈRE ANNÉE (p. 4) 1 er semestre 2 e semestre Tronc commun (TC1) Stage Opérateur Tronc commun (TC2) DEUXIÈME ANNÉE (p. 5) 3 e semestre 4 e semestre

Plus en détail

CET AVIS EST VALABLE DU 29 JUILLET 2015 AU 18 AOUT 2015

CET AVIS EST VALABLE DU 29 JUILLET 2015 AU 18 AOUT 2015 REPUBLIQUE IENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE CENTRE DE DEVELOPPEMENT DES TECHNOLOGIES AVANCEES CET AVIS EST VALABLE DU 29 JUILLET 2015

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Matériaux

SOMMAIRE Thématique : Matériaux SOMMAIRE Thématique : Matériaux Rubrique : Connaissances - Conception... 2 Rubrique : Essais... 7 Rubrique : Matériaux...11 1 SOMMAIRE Rubrique : Connaissances - Conception Connaître les matières plastiques...

Plus en détail

t thermostats E k r A cartographiques M r E It t u Af od E r L po AH f M In

t thermostats E k r A cartographiques M r E It t u Af od E r L po AH f M In MAHLE Aftermarket Info produit Thermostats cartographiques Régulation conventionnelle de la température : la sécurité avant tout Dans un moteur à explosion, la combustion se déroule de manière optimale

Plus en détail

Health Monitoring pour la Maintenance Prévisionnelle, Modélisation de la Dégradation

Health Monitoring pour la Maintenance Prévisionnelle, Modélisation de la Dégradation Health Monitoring pour la Maintenance Prévisionnelle, Modélisation de la Dégradation Laurent Denis STATXPERT Journée technologique "Solutions de maintenance prévisionnelle adaptées à la production" FIGEAC,

Plus en détail

Auscultation par thermographie infrarouge des ouvrages routiers

Auscultation par thermographie infrarouge des ouvrages routiers Journée «Thermographie infrarouge pour le bâtiment et les travaux publics» Auscultation par thermographie infrarouge des ouvrages routiers Jean Dumoulin (LCPC) Mario Marchetti (LRPC Nancy) Frédéric Taillade

Plus en détail

Conseils en Ingénierie mécanique

Conseils en Ingénierie mécanique Conseils en Ingénierie mécanique contact@solsi-cad.fr +33 (0)3 87 60 34 49 CONCEVOIR OPTIMISER Metz INNOVER VALIDER Historique 1985 1992 1996 2003 2013 2014 Solsi : Calculs des Structures - FEA Création

Plus en détail

Les matériels des centrales électronucléaires sont

Les matériels des centrales électronucléaires sont 1La sûreté des réacteurs 1 3 Le vieillissement des centrales électronucléaires F. VOUILLOUX (IRSN) P. RÉGNIER (BASP) O. MORLENT (SAMS) G. CATTIAUX (BAMM) S. BOUSQUET (BASME) Les matériels des centrales

Plus en détail

Présentations GTF. Point de vue d un utilisateur final. Durée de vie des ouvrages : Approche Prédictive, PerformantielLE et probabiliste

Présentations GTF. Point de vue d un utilisateur final. Durée de vie des ouvrages : Approche Prédictive, PerformantielLE et probabiliste Présentations GTF Présenté par : Georges NAHAS Organismes : Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) Paris 26 mai 2009 Introduction Le vieillissement des ouvrages de génie civil et plus

Plus en détail

10ème Congrès Français d'acoustique Lyon, 12-16 Avril 2010

10ème Congrès Français d'acoustique Lyon, 12-16 Avril 2010 1ème Congrès Français d'acoustique Lyon, 12-16 Avril 21 Identification du dommage par EA de stratifiés composites chargés en statique et cyclique M. Kharoubi 1, L. Fatmi 1, A. El Mahi 2, R. EL Guerjouma

Plus en détail

Laboratoire d essais techniques

Laboratoire d essais techniques Laboratoire d essais techniques Pour être sûr à 100 % Pour être sûr à 100 % Bossard dispose de plusieurs laboratoires d essais accrédités conformément à ISO / CEI 17025 dans les trois grandes zones du

Plus en détail

Prévenir les risques industriels grâce à l'émission acoustique...

Prévenir les risques industriels grâce à l'émission acoustique... Contrôle non destructif par émission acoustique appliqué au domaine des matériaux et des structures Prévenir les risques industriels grâce à l'émission acoustique... Anticiper et détecter les défauts de

Plus en détail

Toutes les unités de moyeu de rechange ne se valent pas. L ignorer peut vous coûter cher en temps, argent et clients perdus.

Toutes les unités de moyeu de rechange ne se valent pas. L ignorer peut vous coûter cher en temps, argent et clients perdus. Toutes les unités de moyeu de rechange ne se valent pas. L ignorer peut vous coûter cher en temps, argent et clients perdus. Les moyeux des première qualité SKF Construits pour égaler ou dépasser les spécifications

Plus en détail

Préparation des données d entrée pour la définition d un plan de validation

Préparation des données d entrée pour la définition d un plan de validation L ingénierie des systèmes complexes Préparation des données d entrée pour la définition d un plan de validation Référence Internet 22745.010 Saisissez la Référence Internet 22745.010 dans le moteur de

Plus en détail

CORAC : Appels à partenariat Propulsion

CORAC : Appels à partenariat Propulsion 1 CORAC : Appels à partenariat Propulsion Appel à partenariat AIRBUS pour le projet P12 EPICE Contexte du projet P12 Périmètre: Système Propulsif en général, moteur, nacelle, mât réacteur (configuration

Plus en détail

LAboRAToiRE expertises Chimiques & physico- Chimiques Le Laboratoire Expertises Chimiques & Physicochimiques (LECP) caractérise les matériaux, principalement inorganiques, afin de déterminer leur composition

Plus en détail

Indications de défauts dans les cuves des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2 Rapport intermédiaire 2014

Indications de défauts dans les cuves des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2 Rapport intermédiaire 2014 2014 Indications de défauts dans les cuves des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2 Rapport intermédiaire 2014 FANC-AFCN 16-12-2014 Table des matières 1. Introduction... 3 2. Historique... 3 3. Evolution des

Plus en détail

FLEXIPAC: Philippe ANDRE, ULg-BEMS Pour le consortium Flexipac

FLEXIPAC: Philippe ANDRE, ULg-BEMS Pour le consortium Flexipac FLEXIPAC: Optimisation d une production locale de sources d énergies renouvelables intermittentes par la flexibilisation des usages des pompes à chaleur résidentielles et tertiaires Philippe ANDRE, ULg-BEMS

Plus en détail

RÉPERTOIRE SUISSE DE LA PROTECTION CONTRE LA GRÊLE

RÉPERTOIRE SUISSE DE LA PROTECTION CONTRE LA GRÊLE RÉPERTOIRE SUISSE DE LA PROTECTION CONTRE LA GRÊLE Protection efficace des bâtiments Demander maintenant une reconnaissance Qu est-ce que le Répertoire suisse de la protection contre la grêle? Le Répertoire

Plus en détail

ÉVALUATION DE L IMPORTANCE DE FORTS GRADIENTS HYGROTHERMIQUES VERS L INTÉRIEUR SUR LE COMPORTEMENT D ASSEMBLAGES DE MUR

ÉVALUATION DE L IMPORTANCE DE FORTS GRADIENTS HYGROTHERMIQUES VERS L INTÉRIEUR SUR LE COMPORTEMENT D ASSEMBLAGES DE MUR IX ème Colloque Interuniversitaire Franco-Québécois sur la Thermique des Systèmes 18-20 mai 2009, Lille ÉVALUATION DE L IMPORTANCE DE FORTS GRADIENTS HYGROTHERMIQUES VERS L INTÉRIEUR SUR LE COMPORTEMENT

Plus en détail

CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS ÉNERGIE ET MAINTENANCE LORRAINE

CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS ÉNERGIE ET MAINTENANCE LORRAINE CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS ÉNERGIE ET MAINTENANCE LORRAINE Localisation Vallée de la Fensch (vallée européenne des matériaux et de l énergie), zones de Thionville-Hayange-Knutange Secteurs

Plus en détail

INtelligence En VAlidation :

INtelligence En VAlidation : INtelligence En VAlidation : Simplifiez-vous la Validation. www.ineva.fr Siège social: 14 rue du Girlenhirsch 67400 Illkirch France SAS au capital de 370 000 Euros RCS Strasbourg TI 799 828 462 APE 7112B

Plus en détail

RAPIDE PUISSANTE RENTABLE BLUE DEVIL PLUS DE VALEUR À VOS FERRAILLES. Cisaille Rotative Pré-broyeur. www.zatobroyeur.fr MONITEUR CLOUD À DISTANCE

RAPIDE PUISSANTE RENTABLE BLUE DEVIL PLUS DE VALEUR À VOS FERRAILLES. Cisaille Rotative Pré-broyeur. www.zatobroyeur.fr MONITEUR CLOUD À DISTANCE Cisaille Rotative Pré-broyeur BLUE DEVIL RAPIDE PUISSANTE RENTABLE RECYCLING www.zatobroyeur.fr PLUS DE VALEUR À VOS FERRAILLES MONITEUR CLOUD À DISTANCE FERRAILLES ACIÉRIES DESDÉMOLISSEURS INDUSTRIELS

Plus en détail

PhimecaSoft Présentation du logiciel (non libre) 28 Mars 2008 Présentation de PhimecaSoft

PhimecaSoft Présentation du logiciel (non libre) 28 Mars 2008 Présentation de PhimecaSoft PhimecaSoft Présentation du logiciel (non libre) 1 PhimecaSoft - Généralités 1) Une volonté : un outil «facile» d'utilisation => la difficulté est dans les méthodes, pas dans la mise en données! 2) Compatibilité

Plus en détail

SERVICES D INGENIERIE

SERVICES D INGENIERIE SERVICES D INGENIERIE Le Centre Technique PPS rassemble plus d une centaine d experts, chefs de projet, ingénieurs et techniciens expérimentés en recherche et développement, intégration produit et assistance

Plus en détail

Leading in Welded Bellows Technology. Soufflets à membranes soudées pour de nombreuses applications.

Leading in Welded Bellows Technology. Soufflets à membranes soudées pour de nombreuses applications. Leading in Welded Bellows Technology Soufflets à membranes soudées pour de nombreuses applications. Solutions complètes innovantes et économes avec soufflets à membrane. Aussi personnalisés que l ensemble

Plus en détail

DATE DU CONCOURS: SAMEDI 18 OCTOBRE

DATE DU CONCOURS: SAMEDI 18 OCTOBRE République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université des Sciences et de la Technologie d Oran BOUDIAF Vice-Rectorat chargé de

Plus en détail

CHAPITRE I Modélisation d un panneau solaire 2012

CHAPITRE I Modélisation d un panneau solaire 2012 1 I.Généralités sur les cellules photovoltaïques I.1.Introduction : Les énergies renouvelables sont des énergies à ressource illimitée. Les énergies renouvelables regroupent un certain nombre de filières

Plus en détail

Introduction au datamining

Introduction au datamining Introduction au datamining Patrick Naïm janvier 2005 Définition Définition Historique Mot utilisé au départ par les statisticiens Le mot indiquait une utilisation intensive des données conduisant à des

Plus en détail

GENIE DES SYSTEMES INDUSTRIELS

GENIE DES SYSTEMES INDUSTRIELS MASTER SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE/STAPS GENIE DES SYSTEMES INDUSTRIELS Spécialité Risques Industriels et Maintenance www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION L objectif du master régional GSI

Plus en détail

Etude Annuelle. Analyse expérimentale et données constructeur. Comportement «durable» Contenu. Citroën C4-Coupé, Entreprise.

Etude Annuelle. Analyse expérimentale et données constructeur. Comportement «durable» Contenu. Citroën C4-Coupé, Entreprise. décembre 8 Yann DUCHEMIN Citroën C4-Coupé, Entreprise Etude Annuelle Analyse expérimentale et données constructeur Au terme d une année d utilisation d un véhicule de marque Citroën, et de type C4- coupé

Plus en détail

CAP CAMION A ASSISTANCE PNEUMATIQUE

CAP CAMION A ASSISTANCE PNEUMATIQUE Séminaire mi parcours Stock-e 2010 CAP CAMION A ASSISTANCE PNEUMATIQUE Iyad Balloul Renault Trucks - iyad.balloul@volvo.com Eric Bideaux INSA Lyon - eric.bideaux@insa-lyon.fr Marc Michard LMFA - Marc.Michard@ec-lyon.fr

Plus en détail

MESURES DE DILATOMETRIE SUR DEUX NUANCES D ACIER INOX : 1.4542 ET 1.4057 le 04/01/00

MESURES DE DILATOMETRIE SUR DEUX NUANCES D ACIER INOX : 1.4542 ET 1.4057 le 04/01/00 1 EIDGENÖSSISCHE TECHNISCHE HOCHSCHULE LAUSANNE POLITECNICO FEDERALE DI LOSANNA SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY LAUSANNE DEPARTEMENT DE MICROTECHNIQUE INSTITUT DE PRODUCTION MICROTECHNIQUE CH - 1015

Plus en détail

Le polissage par laser

Le polissage par laser B U L L E T I N T E C H N I Q U E N 4 1 B U L L E T I N T E C H N I Q U E N 4 1 Le polissage par laser Contexte Un traitement de surface est généralement réalisé dans le but d améliorer les caractéristiques

Plus en détail

Monitoring continu et gestion optimale des performances énergétiques des bâtiments

Monitoring continu et gestion optimale des performances énergétiques des bâtiments Monitoring continu et gestion optimale des performances énergétiques des bâtiments Alexandre Nassiopoulos et al. Journée d inauguration de Sense-City, 23/03/2015 Croissance de la demande énergétique et

Plus en détail

Méthode de monitoring de la corrosion localisée par la technique d émission acoustique : information, diagnostic et aide à la décision.

Méthode de monitoring de la corrosion localisée par la technique d émission acoustique : information, diagnostic et aide à la décision. Matériaux 2014 Méthode de monitoring de la corrosion localisée par la technique d émission acoustique : information, diagnostic et aide à la décision. Alain PROUST, Jean Claude LENAIN, Thierry FAURE -

Plus en détail

«SERVICES D INGENIERIE»

«SERVICES D INGENIERIE» PUNCH POWERGLIDE STRASBOURG 45 années d expériences Le pôle R & D de PPS rassemble plus d une centaine d experts, chefs de projet, ingénieurs et techniciens expérimentés en recherche et développement,

Plus en détail

Résultats des Commissions de Recrutement des Mastères 2014-2015. Résultat de la sélection (1 ère étape) au Master Entrepreneuriat

Résultats des Commissions de Recrutement des Mastères 2014-2015. Résultat de la sélection (1 ère étape) au Master Entrepreneuriat Résultats des Commissions de Recrutement des Mastères 2014-2015 Nom des membres de la commission : 1- Mme Emna JEMMALI 2- Mme Jihene ZOUITEN 3- Mme Fatma MEHIRI Résultat de la sélection (1 ère étape) au

Plus en détail

GRR EEM Réseau Matériaux

GRR EEM Réseau Matériaux GRR EEM Réseau LOMC GPM AMME LECAP SMS PBS ESITPA 100n m CRISMAT CIMAP... CRT A&S UMS = Le Havre + Caen IRMA = Rouen + Caen METSA = Rouen + Caen LABEX = Rouen + Caen 1 Réseau 2013 : 7 Laboratoires et CRT

Plus en détail

Experts & partenaires pour une offre globale haute performance

Experts & partenaires pour une offre globale haute performance Experts & partenaires pour une offre globale haute performance MONT-BLANC MEDICAL INDUSTRIES MÉTIERS & COMPÉTENCES DES ENTREPRISES EXPERTES RÉUNIES POUR UNE OFFRE GLOBALE DÉDIÉE AUX FABRICANTS DE DISPOSITIFS

Plus en détail

Utilisation des matériaux magnétostrictifs filaires comme capteurs de mesure de champ magnétique

Utilisation des matériaux magnétostrictifs filaires comme capteurs de mesure de champ magnétique Utilisation des matériaux magnétostrictifs filaires comme capteurs de mesure de champ magnétique Eric CRESCENZO 1 Evagelos HRISTOFOROU 2 1) IXTREM 9 rue Edouard Denis Baldus, F-711 CHALON SUR SAONE Tél

Plus en détail

Chokri BEN AMAR, Maître de conférences (Ecole Nationale d'ingénieurs de Sfax TUNISIE) & Mehdi ELLOUZE, Technologue (ISET de Sfax)

Chokri BEN AMAR, Maître de conférences (Ecole Nationale d'ingénieurs de Sfax TUNISIE) & Mehdi ELLOUZE, Technologue (ISET de Sfax) Les Responsables pédagogiques du mastère professionnel LL Chokri BEN AMAR, Maître de conférences (Ecole Nationale d'ingénieurs de Sfax TUNISIE) & Mehdi ELLOUZE, Technologue (ISET de Sfax) MOTIVATION ET

Plus en détail

Sciences, Technologies, Santé. Sciences de la Matière. Procédés, Contrôles, Matériaux Métalliques : Industrie du Nucléaire (PC2M)

Sciences, Technologies, Santé. Sciences de la Matière. Procédés, Contrôles, Matériaux Métalliques : Industrie du Nucléaire (PC2M) FFRE DE FRMATIN Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Parcours : Sciences, Technologies, Santé Sciences de la Matière Procédés, Contrôles, Matériaux Métalliques : Industrie du Nucléaire (PC2M) M2 0

Plus en détail

GENERALITES SUR LA MESURE DE TEMPERATURE

GENERALITES SUR LA MESURE DE TEMPERATURE Distributeur exclusif de GENERALITES SUR LA MESURE DE TEMPERATURE INTRODUCTION...2 GENERALITES SUR LA MESURE DE TEMPERATURE...2 La température...2 Unités de mesure de température...3 Echelle de température...3

Plus en détail

1 Mise en application

1 Mise en application Université Paris 7 - Denis Diderot 2013-2014 TD : Corrigé TD1 - partie 2 1 Mise en application Exercice 1 corrigé Exercice 2 corrigé - Vibration d une goutte La fréquence de vibration d une goutte d eau

Plus en détail

ISOLATION TOITS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES

ISOLATION TOITS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES La rénovation domiciliaire éconergétique ISOLATION DES TOITS CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES AVANT DE COMMENCER Vérifiez l état du recouvrement de la toiture ainsi que de ses composantes structurales. Si ceux-ci

Plus en détail

Calcul des charpentes d acier Tome I

Calcul des charpentes d acier Tome I Calcul des charpentes d acier Tome I 2 e édition, 2 e tirage revu, 2008 RÉVISIONS À l intention des lecteurs de la 2 e édition, 1 er tirage, 2005, les principales révisions apportées au 2 e tirage se trouvent

Plus en détail

Rafik NEJI, Maître de conférences Département de Génie Electrique Ecole Nationale d'ingénieurs de Sfax TUNISIE

Rafik NEJI, Maître de conférences Département de Génie Electrique Ecole Nationale d'ingénieurs de Sfax TUNISIE Le Responsable pédagogique du mastère professionnel SE Rafik NEJI, Maître de conférences Département de Génie Electrique Ecole Nationale d'ingénieurs de Sfax TUNISIE MOTIVATION ET OPPORTUNITE DU MASTERE

Plus en détail

Document complémentaire au PPN du DUT Gestion logistique et transport

Document complémentaire au PPN du DUT Gestion logistique et transport CPN GLT Document complémentaire au PPN du DUT Gestion logistique et transport Description des parcours de modules complémentaires destinés à la poursuite d étude S'appuyant sur l'arrêté du 3 août 2005,

Plus en détail

Fermettes + tuiles terre cuite = totale fiabilité en cas de séisme

Fermettes + tuiles terre cuite = totale fiabilité en cas de séisme * Fermettes + tuiles terre cuite = totale fiabilité en cas de séisme Le programme, lancé en 2009** et coordonné par FCBA, a pour objet d affiner les connaissances sur le comportement au séisme des habitats

Plus en détail

1 METHODOLOGIE BIM [BUILDING INFORMATION MODELING] Avantages & principes

1 METHODOLOGIE BIM [BUILDING INFORMATION MODELING] Avantages & principes 1 METHODOLOGIE BIM [BUILDING INFORMATION MODELING] 1.1 Avantages & principes 1.2 Process de fonctionnement BIM ESQUISSE CONCEPTION EVALUATION CONSTRUCTION GESTIONS Acquisition de données Intégration logiciel

Plus en détail

JOURNEE TECHNIQUE AFIAP du 15 Mai 2014

JOURNEE TECHNIQUE AFIAP du 15 Mai 2014 JOURNEE TECHNIQUE AFIAP du 15 Mai 2014 Introduction des méthodes CND innovantes au service de la Catherine HERVE; Henri WALASZEK; Mohammed CHERFAOUI CETIM Page 1 Plan de la présentation Les méthodes CND

Plus en détail

Stages - le calendrier

Stages - le calendrier Stages - le calendrier BIOCHIMIE ET BIOTECHNOLOGIES Ingénieurs pluridisciplinaires formés en chimie, biochimie analytique et fonctionnelle, biologie cellulaire et moléculaire, microbiologie, physiologie

Plus en détail

Introduction générale aux nanomatériaux

Introduction générale aux nanomatériaux Introduction générale aux nanomatériaux J.Lecomte, M.Gasparini 16/10/2014 le centre collectif de l industrie technologique belge Notre centre Federation for the technology industry Collective centre of

Plus en détail

en Architecture Navale

en Architecture Navale Cursus Cursus d application en Architecture Navale pour les Ingénieurs de l Armement d application des Polytechniciens école Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne www.ensta-bretagne.fr L

Plus en détail

chargement d amplitude variable à partir de mesures Application à l approche fiabiliste de la tolérance aux dommages Modélisation stochastique d un d

chargement d amplitude variable à partir de mesures Application à l approche fiabiliste de la tolérance aux dommages Modélisation stochastique d un d Laboratoire de Mécanique et Ingénieriesnieries EA 3867 - FR TIMS / CNRS 2856 ER MPS Modélisation stochastique d un d chargement d amplitude variable à partir de mesures Application à l approche fiabiliste

Plus en détail

Rapport d évaluation final sur la problématique des indications de défauts constatées sur les cuves des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2

Rapport d évaluation final sur la problématique des indications de défauts constatées sur les cuves des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2 Rapport d évaluation final sur la problématique des indications de défauts constatées sur les cuves des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2 AFCN Mai 2013 1. Introduction En juin 2012, à l occasion d un nouveau

Plus en détail

La copie sur support papier à usage privé est autorisée conformément à l article L122-5 du Code de la Propriété Intellectuelle.

La copie sur support papier à usage privé est autorisée conformément à l article L122-5 du Code de la Propriété Intellectuelle. CRÉDITS COPYRIGHT 2014 - Tous droits réservés La reproduction, représentation, adaptation, ou modification partielle ou totale du contenu de l ouvrage, à titre commerciale ou personnelle, sans l autorisation

Plus en détail

appliquée aux emballages alimentaires

appliquée aux emballages alimentaires La méthode HACCP La méthode HACCP appliquée aux emballages alimentaires 1- La réglementation des matériaux au contact des aliments Quels contaminants issus des emballages dans les aliments? Des contaminants

Plus en détail

ÉTUDE DU COMPORTEMENT À LONG TERME ET À LA FATIGUE DE SYSTÈMES D ANCRAGE DE PIÈCES MÉTALLIQUES DANS LE BÉTON

ÉTUDE DU COMPORTEMENT À LONG TERME ET À LA FATIGUE DE SYSTÈMES D ANCRAGE DE PIÈCES MÉTALLIQUES DANS LE BÉTON PROJET D INITATION À LA RECHERCHE ET AU DÉVELOPPEMENT Laboratoire LGCIE Site Coulomb 2 ÉTUDE DU COMPORTEMENT À LONG TERME ET À LA FATIGUE DE SYSTÈMES D ANCRAGE DE PIÈCES MÉTALLIQUES DANS LE BÉTON Tuteur:

Plus en détail

Normes CE Equipements de Protection Individuelle

Normes CE Equipements de Protection Individuelle E. P. I D O C U M E N T D I N F O R M A T I O N Normes CE Equipements de Protection Individuelle Normes CE EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE Définitions : E.P.I : Tout dispositif ou moyen destiné

Plus en détail

LE GROUPE THERMI-LYON TRAITEMENTS THERMIQUES ET REVÊTEMENTS MÉTALLIQUES SOUS VIDE

LE GROUPE THERMI-LYON TRAITEMENTS THERMIQUES ET REVÊTEMENTS MÉTALLIQUES SOUS VIDE LE GROUPE THERMI-LYON TRAITEMENTS THERMIQUES ET REVÊTEMENTS MÉTALLIQUES SOUS VIDE THERMI-LYON, le pionnier technique : une expertise fondée sur une histoire 1960 : Traitements en bains de sels et induction

Plus en détail

APPAREIL ŒDOMÉTRIQUE INSTRUMENTÉ POUR L ÉTUDE DES SOLS NON SATURÉS

APPAREIL ŒDOMÉTRIQUE INSTRUMENTÉ POUR L ÉTUDE DES SOLS NON SATURÉS PPREIL ŒOMÉTRIQUE INSTRUMENTÉ POUR L ÉTUE ES SOLS NON STURÉS INSTRUMENTE OEOMETER PPRTUS TO STUY UNSTURTE SOILS Bernardo IEO, Juan arlos ULLO, Julián TRISTNHO 1 Universidad de Los ndes, Bogotá.. olombie

Plus en détail

SÉMINAIRE SUR LE SOUDAGE DE L ALUMINIUM 22-23 OCTOBRE DELTA QUÉBEC

SÉMINAIRE SUR LE SOUDAGE DE L ALUMINIUM 22-23 OCTOBRE DELTA QUÉBEC SÉMINAIRE SUR LE SOUDAGE DE L ALUMINIUM 22-23 OCTOBRE DELTA QUÉBEC PROGRAMMATION MERCREDI 22 OCTOBRE 12 h à 13 h 30 ACCUEIL DES PARTICIPANTS - MOT DE BIENVENUE SALLE LAUZON «Soudabilité des alliages d'aluminium»

Plus en détail

NOM :... Prénom :...

NOM :... Prénom :... UFR de Sciences Physiques Service de la Scolarité 3-5 rue de l Université 67084 STRASBOURG Cedex Tél. 03.90.24.06.70 Année universitaire 2006/2007 NOM :... Prénom :... DEMANDE D INSCRIPTION LICENCE SCIENCES

Plus en détail

Contributions à l'apprentissage automatique de réseau de contraintes et à la constitution automatique de comportements sensorimoteurs en robotique.

Contributions à l'apprentissage automatique de réseau de contraintes et à la constitution automatique de comportements sensorimoteurs en robotique. Contributions à l'apprentissage automatique de réseau de contraintes et à la constitution automatique de comportements sensorimoteurs en robotique. Mathias PAULIN LIRMM (CNRS, Univ. Montpellier II) 161

Plus en détail

Les sciences de l ingénieur appliquées à la prise en charge du

Les sciences de l ingénieur appliquées à la prise en charge du Les sciences de l ingénieur appliquées à la prise en charge du cancer : enjeux et opportunités Début de cartographie des enjeux cliniques et technologiques gq Jean-François MENUDET, Cluster I-Care Cartographie

Plus en détail

Modules de processus à CN. Des modules de processus haute performance pour les tâches de fabrication, d assemblage et d usinage

Modules de processus à CN. Des modules de processus haute performance pour les tâches de fabrication, d assemblage et d usinage Modules de processus à CN Des modules de processus haute performance pour les tâches de fabrication, d assemblage et d usinage Une parfaite interaction Amenage du produit, taraudage par déformation, assemblage

Plus en détail

LA CONCEPTION AU SERVICE DE L'INNOVATION

LA CONCEPTION AU SERVICE DE L'INNOVATION SOLIDWORKS SIMULATION LA CONCEPTION AU SERVICE DE L'INNOVATION LA SIMULATION N EST PLUS UN DOMAINE RÉSERVÉ AUX SPÉCIALISTES L'inspiration alimente l'innovation et le logiciel SolidWorks. La Simulation

Plus en détail

Prestations de services d application Solutions pour vos besoins en réparation des surfaces

Prestations de services d application Solutions pour vos besoins en réparation des surfaces Prestations de services d application Solutions pour vos besoins en réparation des surfaces Henkel Votre partenaire en solutions de réparation des surfaces Grâce à de nombreuses années d expérience dans

Plus en détail

Le Projet Scientifique et la Plate-forme ADREAM

Le Projet Scientifique et la Plate-forme ADREAM Le Projet Scientifique et la Plate-forme DREM Michel Diaz, runo Estibals, Jean rlat LS-CNRS Michel.Diaz@laas.fr Septembre2012 Comprendre, concevoir et maîtriser les systèmes complexes: aéronautiques, embarqués,

Plus en détail

Direction agence de programme. Programme des activités collectives

Direction agence de programme. Programme des activités collectives Direction agence de programme Programme des activités collectives 2015 Édito Rassembler pour le futur 2015 s ouvre sur l engagement des exercices «Technologies clefs et Technologies prioritaires en mécanique»

Plus en détail

Avant de réparer ou remplacer le revêtement du toit

Avant de réparer ou remplacer le revêtement du toit 17/09/07 11:44 1 of 7 Les feuillets d information suivants sont de la série générale Votre maison. Avant de réparer ou remplacer le revêtement du toit Tout revêtement de toit doit à un moment ou à un autre

Plus en détail

Activités ISAE - DAEP

Activités ISAE - DAEP Activités ISAE - DAEP Projet EMMAV Travaux de M. Varin et A. Hisch «Nano Drone Electroactué» Travaux Liu Zhen «Design and aero-propulsive analysis of a nano air vehicle» Travaux de An-bang Sun «Study on

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE

SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE L - 72 FOURNITURE DE SEMELLES ELASTIQUES POUR LA FIXATION DE VOIE "TYPE BOTZELAER" EDITION: 04/2001 Index 1. INTRODUCTION... 3 1.1. DOMAINE

Plus en détail

PLANNING DES SOUTENANCES TECHNIQUES

PLANNING DES SOUTENANCES TECHNIQUES ANOIR DAABOUCH & HOUSSEM MAGHRAOUI Plateforme dynamique pour la valorisation et la gestion de l'information scientifique et l'aide au pilotage de la recherche à l'institut Pasteur de Tunis. ONS ELGHOUL

Plus en détail

Les lières. MSc in Electronics and Information Technology Engineering. Ingénieur civil. en informatique. MSc in Architectural Engineering

Les lières. MSc in Electronics and Information Technology Engineering. Ingénieur civil. en informatique. MSc in Architectural Engineering Ingénieur civil Ingénieur civil Les lières MSc in Electronics and Information Technology Engineering MSc in Architectural Engineering MSc in Civil Engineering MSc in Electromechanical Engineering MSc

Plus en détail

Synthèse des audits EDF / ARTELIA sur les CESI (2006 / 2013) 17 avril 2014

Synthèse des audits EDF / ARTELIA sur les CESI (2006 / 2013) 17 avril 2014 EDF / ARTELIA sur les CESI (2006 / 2013) 17 avril 2014 SOMMAIRE Contexte de la mission confiée à ARTELIA Synthèse des audits Satisfaction usagers Implantation Mise en œuvre des capteurs et cuves Circuits

Plus en détail

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2010 - PARTIE D

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2010 - PARTIE D ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2010 - PARTIE D TITRE : ETUDE DE L'ETAT DE SURFACE DES TEXTILES Temps de préparation :...2 h 15 minutes Temps de présentation devant le jury :.10 minutes Entretien avec le jury

Plus en détail

(51) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L 1/053 (2006.01)

(51) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L 1/053 (2006.01) (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 1 886 760 A1 (43) Date de publication: 13.02.2008 Bulletin 2008/07 (21) Numéro de dépôt: 0711197.6 (1) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L

Plus en détail

Projet de synthèse de l'électronique analogique : réalisation d'une balance à jauges de contrainte

Projet de synthèse de l'électronique analogique : réalisation d'une balance à jauges de contrainte J3eA, Journal sur l enseignement des sciences et technologies de l information et des systèmes, Volume 4, HorsSérie 2, 20 (2005) DOI : http://dx.doi.org/10.1051/bibj3ea:2005720 EDP Sciences, 2005 Projet

Plus en détail

LE CETIME votre partenaire pour le progrès et l innovation:

LE CETIME votre partenaire pour le progrès et l innovation: 1 www.cetime.ind.tn LE CETIME votre partenaire pour le progrès et l innovation: met à votre disposition des compétences et des moyens techniques pour vous assister dans vos démarches d innovation et d

Plus en détail

Colle époxydique multi usages, à 2 composants

Colle époxydique multi usages, à 2 composants Notice Produit Edition 20 01 2014 Numéro 9.11 Version n 2013-310 01 04 02 03 001 0 000144 Colle époxydique multi usages, à 2 composants Description est une colle structurale thixotrope à 2 composants,

Plus en détail

Université de technologie de Troyes

Université de technologie de Troyes Université de technologie de Troyes Des formations master innovantes pour des métiers d avenir Matériaux innovants Optique & nanotechnologies Sécurité des systèmes & des réseaux Ingénierie des services

Plus en détail

Plate forme de modélisation en vue de la prédiction de la durée de vie des bétons vis-à-vis de la pénétration d agents agressifs

Plate forme de modélisation en vue de la prédiction de la durée de vie des bétons vis-à-vis de la pénétration d agents agressifs Plate forme de modélisation en vue de la prédiction de la durée de vie des bétons vis-à-vis de la pénétration d agents agressifs Phase d'initiation de la corrosion vis-à-vis de la - pénétration d'agents

Plus en détail

Master of Science in Engineering www.hes-so.ch/mse

Master of Science in Engineering www.hes-so.ch/mse Présentation du MSE Fouad.Rahali@heig-vd.ch Master of Science in Engineering www.hes-so.ch/mse 1 Bachelors et Masters HES professionnalisant + de responsabilités Master HES-SO Bachelor HES-SO Compétences

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE TRAITEMENT ET CONTRÔLE DES MATERIAUX

LICENCE PROFESSIONNELLE TRAITEMENT ET CONTRÔLE DES MATERIAUX UNIVERSITE PAUL SABATIER Année Universitaire 2015 2016 Licence Professionnelle Traitement et Contrôle des Matériaux Bat. CIRIMAT 118, Route de Narbonne 31062 Toulouse cedex 04 Tél : 05 61 55 77 51 05 61

Plus en détail

Le partenaire de votre innovation technologique

Le partenaire de votre innovation technologique w w w.. s y n e r r v v i a i a. f. r f r Quelques chiffres Création en 2002 Association loi 1901 20 salariés 17 Ingénieurs et techniciens experts dans leurs domaines et présents dans les centres de compétences

Plus en détail

POLLUTEC LYON 3 Décembre 2004 M. LECA gérard GCEE

POLLUTEC LYON 3 Décembre 2004 M. LECA gérard GCEE POLLUTEC LYON 3 Décembre 2004 M. LECA gérard GCEE COMMENT REHABILITER UN CHATEAU D EAU? INTRODUCTION Historique de la construction: Construits entre 1920 et 1980, mais depuis 1950 pour 70% du parc actuel.

Plus en détail

SDNL112 - Endommagement d'origine vibratoire d'un cintre de générateur de vapeur

SDNL112 - Endommagement d'origine vibratoire d'un cintre de générateur de vapeur Titre : SDNL112 - Endommagement d'origine vibratoire d'un [...] Date : 30/07/2015 Page : 1/9 SDNL112 - Endommagement d'origine vibratoire d'un cintre de générateur de vapeur Résumé Ce cas de validation

Plus en détail

Cie L*43.62 a* -0.12 b* -20.16. Des couleurs qui tiennent la route. Solutions de gestion des couleurs pour le secteur de l automobile

Cie L*43.62 a* -0.12 b* -20.16. Des couleurs qui tiennent la route. Solutions de gestion des couleurs pour le secteur de l automobile Cie L*43.62 a* -0.12 b* -20.16 Des couleurs qui tiennent la route Solutions de gestion des couleurs pour le secteur de l automobile La couleur fait la différence Qu il s agisse d établir l identité visuelle

Plus en détail

Développement de nouveaux convertisseurs d énergie: Etude du moteur Stirling

Développement de nouveaux convertisseurs d énergie: Etude du moteur Stirling Développement de nouveaux convertisseurs d énergie: Etude du moteur Stirling Bert Juliette Ingénieur R&D juliette.bert@danielson-eng.fr 24 janvier 2013 SOMMAIRE Présentation Danielson Engineering de l

Plus en détail