Méthodologie d intégration d antennes sur systèmes complexes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Méthodologie d intégration d antennes sur systèmes complexes"

Transcription

1 Méthodologie d intégration d antennes sur systèmes complexes Exemple d utilisation de CST Microwave Studio Workshop CST Rennes 20 mars 2012 IETA Grégory Landouer

2 Plan Présentation du contexte Démarche générale Intérêt de la simulation numérique Cas d application: intégration sur hélico DGA Maitrise de l Information 20/03/2012 Diapositive N 2 / 000

3 Présentation du contexte Prolifération des fonctions radioélectriques Dimension réduite des porteurs Tous types de porteurs concernés: Aéronefs Véhicules terrestres Navires... DGA Maitrise de l Information 20/03/2012 Diapositive N 3 / 000

4 Présentation du contexte A titre de comparaison: En 1980, un véhicule terrestre: 3 antennes En 2012, un véhicule terrestre: >12 antennes Exemple: GPS, brouilleurs, transmissions tactiques, goniométrie, SATCOM, etc. DGA Maitrise de l Information 20/03/2012 Diapositive N 4 / 000

5 Présentation du contexte Sur un aéronef: jusqu à plus de 30 antennes Cas du Boeing 737 Aéronefs militaires: y ajouter liaisons tactiques, guerre électronique, etc DGA Maitrise de l Information 20/03/2012 Diapositive N 5 / 000

6 Présentation du contexte Prise en compte nécessaire en phase amont Optimiser les placements antennaires Réduire le risque de perturbations radioélectriques Objectif: Assurer la cohabitation de l ensemble des fonctions radioélectriques sur le porteur DGA Maitrise de l Information 20/03/2012 Diapositive N 6 / 000

7 Plan Présentation du contexte Démarche générale Intérêt de la simulation numérique Cas d application: intégration sur hélico DGA Maitrise de l Information 20/03/2012 Diapositive N 7 / 000

8 Démarche généraleg La démarche ici présentée est: Suivie par la DGA Spécifiée aux industriels systémiers lors de l intégration de nouvelles antennes DGA Maitrise de l Information 20/03/2012 Diapositive N 8 / 000

9 Démarche généraleg DGA Maitrise de l Information 20/03/2012 Diapositive N 9 / 000

10 Démarche générale g Matrice des gênes Elaborer une matrice des gênes Etude préliminaire relative à chaque couple E/R Identifier les risques de perturbation par émission «co-canale», par un signal harmonique DGA Maitrise de l Information 20/03/2012 Diapositive N 10 / 000

11 Démarche générale g Etude complémentaire mentaire Etude complémentaire Analyse théorique Simulations Expérimentations Traduction de la perturbation en termes de performances opérationnelles (perte de portée, diminution du TEB, ) Proposition de solutions DGA Maitrise de l Information 20/03/2012 Diapositive N 11 / 000

12 Démarche générale g - Expérimentations Réalisations de mesures: de caractérisation de l environnement radioélectrique de découplage de désensibilisation de ROS (dans la bande et hors-bande) Prototypages DGA Maitrise de l Information 20/03/2012 Diapositive N 12 / 000

13 Plan Présentation du contexte Démarche générale Intérêt de la simulation numérique Cas d application: intégration sur hélico DGA Maitrise de l Information 20/03/2012 Diapositive N 13 / 000

14 Intérêt de la simulation numérique Possibilité d analyse en phase amont, alors que le système n existe pas encore Non-contrainte par le taux de disponibilité pour essais (très faible) des matériels Possibilité d analyses «non-invasives» (par exemple, sans percer la tôle d un aéronef) DGA Maitrise de l Information 20/03/2012 Diapositive N 14 / 000

15 Intérêt de la simulation numérique Quelques qualités du T-SOLVER CST MW Possibilité d utilisation de la majorité des CAO sans retraitement avant import (peu de contraintes géométriques avec la FDTD) Possibilité de raffinement du maillage sur les zones d intérêt Importante réduction du nombre de mailles Réduction du temps de calcul DGA Maitrise de l Information 20/03/2012 Diapositive N 15 / 000

16 Plan Présentation du contexte Démarche générale Intérêt de la simulation numérique Cas d application: intégration sur hélico DGA Maitrise de l Information 20/03/2012 Diapositive N 16 / 000

17 Cas d applicationd Système: Hélicoptère équipé de deux radios VHF Radios VHF sur la poutre de queue Objectif: Intégrer un récepteur en VHF Minimiser le risque de perturbation radio Problématique: Où placer la nouvelle antenne? DGA Maitrise de l Information 20/03/2012 Diapositive N 17 / 000

18 Cas d applicationd Modélisation: Antennes: Monopoles «quart d onde» Raffinement local du maillage DGA Maitrise de l Information 20/03/2012 Diapositive N 18 / 000

19 Cas d applicationd Maillage: DGA Maitrise de l Information 20/03/2012 Diapositive N 19 / 000

20 Cas d applicationd Confrontation du plan d implantation antennaire et de la cartographie de champs généré par CST Zône de placement optimale DGA Maitrise de l Information 20/03/2012 Diapositive N 20 / 000

21 Cas d applicationd Vérification de l allure du diagramme d antenne. DGA Maitrise de l Information 20/03/2012 Diapositive N 21 / 000

22 Cas d applicationd Estimation du découplage DGA Maitrise de l Information 20/03/2012 Diapositive N 22 / 000

23 Conclusion Ce projet démontre l intérêt de la simulation numérique comme outil d aide à la décision en phase amont. Elle a permis ici de déterminer une position judicieuse pour l implantation d un nouvel aérien en évitant des essais fastidieux DGA Maitrise de l Information 20/03/2012 Diapositive N 23 / 000

Quelque soit l environnement Nous vous accompagnons

Quelque soit l environnement Nous vous accompagnons Quelque soit l environnement Nous vous accompagnons Email: customer@xxilab.comm Tel: +33 (0)6 72 39 08 09 Web: http//ww.xxilab.com XXI-Lab XXI-Lab est une société d'ingénierie et d'études techniques spécialiste

Plus en détail

Analyses du vent et étude du potentiel technico-économique éolien en mer

Analyses du vent et étude du potentiel technico-économique éolien en mer Analyses du vent et étude du potentiel technico-économique éolien en mer B. Pouponneau1, L.Thiebaud 2, C. Conseil3, P.Vigne4, J.Christin5, C. Périard1, S. Martinoni-Lapierre1 Météo-France, Toulouse, France

Plus en détail

(51) Int Cl.: H04B 1/06 (2006.01) H01Q 23/00 (2006.01)

(51) Int Cl.: H04B 1/06 (2006.01) H01Q 23/00 (2006.01) (19) TEPZZ 6Z 9 9A_T (11) EP 2 602 939 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 12.06.2013 Bulletin 2013/24 (51) Int Cl.: H04B 1/06 (2006.01) H01Q 23/00 (2006.01) (21) Numéro de dépôt:

Plus en détail

ONZIÈME CONFÉRENCE DE NAVIGATION AÉRIENNE. Montréal, 22 septembre 3 octobre 2003

ONZIÈME CONFÉRENCE DE NAVIGATION AÉRIENNE. Montréal, 22 septembre 3 octobre 2003 AN-Conf/11-WP/57 25/6/03 ONZIÈME CONFÉRENCE DE NAVIGATION AÉRIENNE Montréal, 22 septembre 3 octobre 2003 Point 5 : Examen des résultats de la Conférence mondiale des radiocommunications de 2003 de l UIT

Plus en détail

PLATEFORME REGIONALE D INNOVATION CISNA 2.0. Projets industriels-étudiants

PLATEFORME REGIONALE D INNOVATION CISNA 2.0. Projets industriels-étudiants Projets industriels-étudiants Etude du comportement d un concept de module avant de moto innovant Concept de Jean Bertrand BRUNEAU (JBB) Modèle de 27 pièces Identification des zones contraintes Propositions

Plus en détail

MISE A JOUR DE L ANNEXE TECHNIQUE Norme NF EN ISO/CEI 17025 v2005

MISE A JOUR DE L ANNEXE TECHNIQUE Norme NF EN ISO/CEI 17025 v2005 Date de révision : MISE A JOUR DE L ANNEXE TECHNIQUE Norme NF EN ISOCEI 17025 v2005 L accréditation concerne les prestations réalisées par : LCIE Groupe 1 - Fontenay aux Roses 33, avenue du Général Leclerc

Plus en détail

Bâtiments démonstratifs au fonctionnement maîtrisé. 21 mars 2006

Bâtiments démonstratifs au fonctionnement maîtrisé. 21 mars 2006 Bâtiments démonstratifs au fonctionnement maîtrisé 21 mars 2006 kwh/ m².an 160 140 120 100 80 60 40 20 0 Réalisation de bâtiments RT2000 autonomes en énergie RT2005 projets de démonstration Cible 2020

Plus en détail

OPTIMISATION EN CONCEPTION AUTOMOBILE Comment mieux exploiter le HPC?

OPTIMISATION EN CONCEPTION AUTOMOBILE Comment mieux exploiter le HPC? OPTIMISATION EN CONCEPTION AUTOMOBILE Comment mieux exploiter le HPC? SMAI 22/03/2011 Yves TOURBIER PROPRIÉTÉ RENAULT SOMMAIRE 01 02 03 04 PERIMETRE DE LA PRESENTATION LE PROCESSUS DE CONCEPTION NUMERIQUE

Plus en détail

Efficacité énergétique des réseaux de cœur et d accès

Efficacité énergétique des réseaux de cœur et d accès Efficacité énergétique des réseaux de cœur et d accès David Coudert Joanna Mouliérac, Frédéric Giroire MASCOTTE I3S (CNRS/Université Nice Sophia-Antipolis) INRIA Sophia-Antipolis Méditerranée 1 Contexte

Plus en détail

GEOLOCALISATION ET NAVIGATION A L AIDE DES SIGNAUX GNSS

GEOLOCALISATION ET NAVIGATION A L AIDE DES SIGNAUX GNSS GEOLOCALISATION ET NAVIGATION A L AIDE DES SIGNAUX GNSS Thierry.Chapuis@cnes.fr 08/04/2014 1 EVOLUTION DU SYSTÈME GNSS 1995-2005 2005-2014 2014 GPS GNSS-1 GNSS-2 GLONASS Pas de garantie de service Dégradation

Plus en détail

TIONS RADIOCOMMUNICA

TIONS RADIOCOMMUNICA RADIOCOMMUNICATIONS Qui sommes nous? ICOM INC. est un fabricant d équipements de radiocommunication de renommée internationale créé au Japon en 1954. Le groupe ICOM est aujourd hui constitué de plusieurs

Plus en détail

LA TRANSMISSION SANS FIL HAUTE PERFORMANCE POUR LA DIFFUSION AUDIO & VIDEO

LA TRANSMISSION SANS FIL HAUTE PERFORMANCE POUR LA DIFFUSION AUDIO & VIDEO LA TRANSMISSION SANS FIL HAUTE PERFORMANCE POUR LA DIFFUSION AUDIO & VIDEO No wire, no compromise. BESOIN DE SOLUTIONS FLEXIBLES, FIABLES ET PERFORMANTES? VOTRE TEMPS EST PRÉCIEUX Placer les micros, installer

Plus en détail

Téléphonie mobile comme indicateur de localisation de population

Téléphonie mobile comme indicateur de localisation de population Observation dynamique de la densité de population à partir de la téléphonie mobile - Etude de cas sur le Territoire de Belfort Séminaire sur les recueils de données organisé par le CERTU : Paris, le 25

Plus en détail

Notion de modèle - Processus d analyse Application à la méthode des Eléments finis

Notion de modèle - Processus d analyse Application à la méthode des Eléments finis Notion de modèle - Processus d analyse Application à la méthode des Eléments finis La présentation est animée, avancez à votre vitesse par un simple clic Chapitres 1 et 6 du polycopié de cours. Bonne lecture

Plus en détail

L'apport de la simulation numérique 3D pour la CEM : méthodologie & perspectives. Benoît MARTIN Dept. Formation & Ingénierie be.martin@emitech.

L'apport de la simulation numérique 3D pour la CEM : méthodologie & perspectives. Benoît MARTIN Dept. Formation & Ingénierie be.martin@emitech. L'apport de la simulation numérique 3D pour la CEM : méthodologie & perspectives Benoît MARTIN Dept. Formation & Ingénierie be.martin@emitech.fr Cycle en V de développement d un produit Couts Délais Qualité

Plus en détail

Atlas départemental de la couverture 2G et 3G en France métropolitaine : Bas-Rhin (67)

Atlas départemental de la couverture 2G et 3G en France métropolitaine : Bas-Rhin (67) Novembre 2012 Atlas départemental de la couverture 2G et 3G en France métropolitaine : Bas-Rhin (67) Autorité de régulation des communications électroniques et des postes ISSN : 2258-3106 CONTENU DE L

Plus en détail

Le Projet Interdisciplinaire en Sciences de l'ingénieur IA IPR STI

Le Projet Interdisciplinaire en Sciences de l'ingénieur IA IPR STI Le Projet Interdisciplinaire en Sciences de l'ingénieur IA IPR STI Le projet en sciences de l'ingénieur : du PPE au PI Le projet interdisciplinaire en terminale scientifique pourrait être perçu par les

Plus en détail

RÉDUIRE LA CONSOMMATION DES NAVIRES BIEN DIAGNOSTIQUER POUR MOINS CONSOMMER

RÉDUIRE LA CONSOMMATION DES NAVIRES BIEN DIAGNOSTIQUER POUR MOINS CONSOMMER RÉDUIRE LA CONSOMMATION DES NAVIRES BIEN DIAGNOSTIQUER POUR MOINS CONSOMMER F2DP BIEN DIAGNOSTIQUER POUR MOINS CONSOMMER FLOTTILLE CONCERNÉE ZONES D EXPÉRIMENTATION DES PROJETS Manche Patrick Lazic Golfe

Plus en détail

Identification de ve hicule Système TeleTag Lecteur RFID UHF STid NOTE D APPLICATION

Identification de ve hicule Système TeleTag Lecteur RFID UHF STid NOTE D APPLICATION Identification de ve hicule Système TeleTag Lecteur RFID UHF STid NOTE D APPLICATION Introduction Ce document à pour objet de décrire l approche qu il convient d avoir pour aborder un projet d identification

Plus en détail

Efficacité énergétique pour les particuliers : une solution pour le monitoring énergétique

Efficacité énergétique pour les particuliers : une solution pour le monitoring énergétique Efficacité énergétique pour les particuliers : une solution pour le monitoring énergétique Orange Labs Jérôme Descos, Recherche & Développement 13 mars 2012, présentation au Colloque Energ&TIC² travaux

Plus en détail

Sujet de thèse CIFRE

Sujet de thèse CIFRE Sujet de thèse CIFRE Caractérisation, modélisation et fiabilisation du lien multi-fréquentiels appliqué à un système de contrôle d accès «mains libres» Durée Octobre 2011 Octobre 2014 Encadrants Industriels

Plus en détail

Compte rendu d intervention

Compte rendu d intervention Référence dossier : AVC 069 15 0001 Date : 26 mars 2015 Version : 1 Pages : 6 Compte rendu d intervention Aviation Civile Perturbation en vol du système GNSS sur la fréquence GPS 1575,42 MHz à l approche

Plus en détail

La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME

La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME JOURNÉE PROSPECTIVE ET D'ÉMERGENCE DE PROJETS SUR LA MODÉLISATION URBAINE ADVANCITY - 23 SEPTEMBRE 2015 THÈME 3 : COMMENT DÉPLOYER LES APPROCHES DE

Plus en détail

Étapes du développement et de l utilisation d un modèle de simulation

Étapes du développement et de l utilisation d un modèle de simulation Étapes du développement et de l utilisation d un modèle de simulation Étapes du développement et de l utilisation d un modèle de simulation Formulation du problème Cueillette et analyse de données Conception

Plus en détail

FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES)

FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES) FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES) 1) Désignation du métier et des fonctions Chef de groupe de réparation des matériels mobilités terrestres Chef d atelier de réparation des matériels mobilités

Plus en détail

Usages des données 3D urbaines pour les villes de Genève et Lausanne

Usages des données 3D urbaines pour les villes de Genève et Lausanne Usages des données 3D urbaines pour les villes de Genève et Lausanne Rencontres SIG La Lettre : Le Grand Boom de la 3D Claudio Carneiro Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) Laboratoire de Systèmes

Plus en détail

Société de Geo-engineering

Société de Geo-engineering Gestion de la maintenance des réseaux le géoréférencement inertiel direct, technologie automatisée d'acquisition d'objets 2D / 3D vers les SIG Société de Geo-engineering Activité d'expertise et d'ingénierie

Plus en détail

!-.!#- $'( 1&) &) (,' &*- %,!

!-.!#- $'( 1&) &) (,' &*- %,! 0 $'( 1&) +&&/ ( &+&& &+&))&( -.#- 2& -.#- &) (,' %&,))& &)+&&) &- $ 3.#( %, (&&/ 0 ' Il existe plusieurs types de simulation de flux Statique ou dynamique Stochastique ou déterministe A événements discrets

Plus en détail

NET-EMC. NEtwork Tool for ElectroMagnetic Compatibility. Prédiction des Interférences EM dans les Systèmes Aéronautiques par la Méthode de Kron

NET-EMC. NEtwork Tool for ElectroMagnetic Compatibility. Prédiction des Interférences EM dans les Systèmes Aéronautiques par la Méthode de Kron NET-EMC NEtwork Tool for ElectroMagnetic Compatibility Prédiction des Interférences EM dans les Systèmes Aéronautiques par la Méthode de Kron PCB / Equipements / Systèmes NET-EMC 10/04/2013 1 PLAN Contexte

Plus en détail

Journée PPRT CETE de Aix en Provence 09/10/2012. Journée. PPRT - Vulnérabilité des fenêtres dans la. Outils disponibles et REX sur l applicabilité

Journée PPRT CETE de Aix en Provence 09/10/2012. Journée. PPRT - Vulnérabilité des fenêtres dans la. Outils disponibles et REX sur l applicabilité PPRT - Vulnérabilité des fenêtres dans la zone 20-50 mbar Outils disponibles et REX sur l applicabilité Journée de la démarche Journée PPRT CETE de Aix en Provence 09/10/2012 DRA-12 12-125359 125359-10222A

Plus en détail

Colloque 30 ans de modélisation numérique à l UTC 25 26 novembre 2004

Colloque 30 ans de modélisation numérique à l UTC 25 26 novembre 2004 Optimisation Développement Produits (ODP) par le Développement de Plateforme Métier (DPM). Application au dimensionnement des éléments de liaison au sol. Colloque 30 ans de modélisation numérique à l UTC

Plus en détail

Evaluation de performance en Sûreté de Fonctionnement

Evaluation de performance en Sûreté de Fonctionnement Groupe SdF Midi-Pyrénées Toulouse 5 juin 2015 Evaluation de performance en Sûreté de Fonctionnement - Andre.cabarbaye Plan Introduction Types de performances Finalité des analyses Attentes du donneur d

Plus en détail

AUTORITE DE REGULATION DES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES ET DE LA POSTE (ARCEP)

AUTORITE DE REGULATION DES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES ET DE LA POSTE (ARCEP) Mr Jacob Chabi ALOH ajacob@atrpt.bj SOMMAIRE I. ESSAI DE COMPATIBILITE ELECTROMAGNETIQUE II. PROCEDURES DE CONTRÔLE ET DE TRAITEMENT DES PLAINTES EN BROUILLAGE ESSAI DE COMPATIBILITE ELECTROMAGNETIQUE

Plus en détail

Complémentarité de la modélisation physique et numérique à l exemple d un aménagement hydroélectrique

Complémentarité de la modélisation physique et numérique à l exemple d un aménagement hydroélectrique SimHydro 2010, Day 2, Session 2: Complementarity of physical and mathmatical models Complémentarité de la modélisation physique et numérique à l exemple d un aménagement hydroélectrique Complementarity

Plus en détail

UV 1.4 : Bibliographie (20 heures) UV 2.4 Découverte de systèmes (60 heures) UV 3.4 Conception en phase avant-projet (60 heures)

UV 1.4 : Bibliographie (20 heures) UV 2.4 Découverte de systèmes (60 heures) UV 3.4 Conception en phase avant-projet (60 heures) [ Les projets ] Semestre 1 UV 1.4 : Bibliographie (eures) L étude bibliographique est abordée comme un exercice de recherche : lecture puis synthèse de documents techniques et scientifiques. Les objectifs

Plus en détail

Compétence dans la domaine de contrôle du spectre Radioélectrique. Serges Padjip Regional Business Development Manager Radiomonitoring

Compétence dans la domaine de contrôle du spectre Radioélectrique. Serges Padjip Regional Business Development Manager Radiomonitoring Compétence dans la domaine de contrôle du spectre Radioélectrique Serges Padjip Regional Business Development Manager Radiomonitoring Solutions R&S Global l Communications sans fil Solutions pour le développement

Plus en détail

Point d avancement ACOTRIS Travaux du CEA-LIST

Point d avancement ACOTRIS Travaux du CEA-LIST Point d avancement ACOTRIS Travaux du CEA-LIST 1. Base méthodologique modélisation UML 2. Évolution pour implantation synchrone 3. Dissémination/valorisation Base méthodologique Reprise méthode ACCORD/UML

Plus en détail

Modélisation et Optimisation de la Planification de Réseaux Sans Fil

Modélisation et Optimisation de la Planification de Réseaux Sans Fil Modélisation et Optimisation de la Planification de Réseaux Sans Fil Thèse soutenue le 8 décembre 2008 par Alexandre GONDRAN Devant le Jury : M. Jean-Marie GORCE rapporteur Pr, INSA Lyon M. Olivier HUDRY

Plus en détail

Cartographie 3D d intérieur et d extérieur

Cartographie 3D d intérieur et d extérieur Cartographie 3D d intérieur et d extérieur Séminaire MINES ParisTech PSA Peugeot Citroën Maillages et modèles 3D Pascal LEFEBVRE-ALBARET TECHNODIGIT Version Date: 24.08.13 Sommaire 01 02 03 04 05 L entreprise

Plus en détail

Enjeux d une vision supply chain globale et défis associés. Yves Dallery Professeur à l Ecole Centrale Paris Associé au sein du cabinet Diagma

Enjeux d une vision supply chain globale et défis associés. Yves Dallery Professeur à l Ecole Centrale Paris Associé au sein du cabinet Diagma Enjeux d une vision supply chain globale et défis associés Yves Dallery Professeur à l Ecole Centrale Paris Associé au sein du cabinet Diagma LA VISION SUPPLY CHAIN GLOBALE COMME ENJEU DE LA COMPÉTITIVITÉ

Plus en détail

COMMUNICATIONS NUMERIQUES INTRA VEHICULE : CARACTERISATION DES BRUITS ET DES INTERFERENCES

COMMUNICATIONS NUMERIQUES INTRA VEHICULE : CARACTERISATION DES BRUITS ET DES INTERFERENCES COMMUNICATIONS NUMERIQUES INTRA VEHICULE : CARACTERISATION DES BRUITS ET DES INTERFERENCES Virginie DEGARDIN*, Marc HEDDEBAUT**, Martine LIENARD*, Virginie DENIAU** et Pierre DEGAUQUE* (*): Université

Plus en détail

Optimisation des performances d échangeurs de chaleur.

Optimisation des performances d échangeurs de chaleur. Journée d étude SFT 16/03/2011 Echangeurs thermiques et multi-fonctionnels : enjeux, applications et axes de recherche Optimisation des performances d échangeurs de chaleur. École des Mines de DOUAI 941

Plus en détail

Emmanuel DREINA 1 er Juillet 2010 Octobre 2005 - Septembre 2008

Emmanuel DREINA 1 er Juillet 2010 Octobre 2005 - Septembre 2008 Conception, optimisation et intégration RF d'un système d'antennes miniatures multi-capteurs utilisant la diversité en vue d'augmenter les performances radio d'un terminal mobile 4G Emmanuel DREINA 1 er

Plus en détail

10 Prototypage rapide de logiciel pour les systèmes avioniques

10 Prototypage rapide de logiciel pour les systèmes avioniques Introduction Le contexte aéronautique 1 a depuis plusieurs années mis en évidence le besoin croissant de technologies de sécurité permettant d éviter des utilisations malveillantes des matériels ou services

Plus en détail

Chapitre 2 : communications numériques.

Chapitre 2 : communications numériques. Chapitre 2 : communications numériques. 1) généralités sur les communications numériques. A) production d'un signal numérique : transformation d'un signal analogique en une suite d'éléments binaires notés

Plus en détail

Borne de recharge pour véhicules électriques

Borne de recharge pour véhicules électriques Borne de recharge pour véhicules électriques page 1 Liaison au référentiel STI2D Tableau de mise en relation des compétences et des savoirs associés des enseignements technologiques communs du baccalauréat

Plus en détail

L antenne W3HH / T2FD, le retour.

L antenne W3HH / T2FD, le retour. L antenne W3HH / T2FD, le retour. Robert BERRANGER F5NB (Article publié dans Radio-REF de janvier 2003) En janvier 2002, F5HUP décrivait une antenne du type «W3HH» qu il nommait «Folded dipôle». En avril

Plus en détail

NB : Les ECUEs des U.E. Optionnelles ainsi que leurs crédits seront définis par l Institution

NB : Les ECUEs des U.E. Optionnelles ainsi que leurs crédits seront définis par l Institution Fiche descriptive d'un parcours de formation Etablissement: Institut Supérieur du Transport et de la Logistique de Sousse Université: Université de Sousse Licence Appliquée: Technologies du Transport et

Plus en détail

I Stabilité, Commandabilité et Observabilité 11. 1 Introduction 13 1.1 Un exemple emprunté à la robotique... 13 1.2 Le plan... 18 1.3 Problème...

I Stabilité, Commandabilité et Observabilité 11. 1 Introduction 13 1.1 Un exemple emprunté à la robotique... 13 1.2 Le plan... 18 1.3 Problème... TABLE DES MATIÈRES 5 Table des matières I Stabilité, Commandabilité et Observabilité 11 1 Introduction 13 1.1 Un exemple emprunté à la robotique................... 13 1.2 Le plan...................................

Plus en détail

Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up»

Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up» Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up» Entité : CARINNA (Agence pour la Recherche et l Innovation en Champagne- Ardenne) Contact : Catherine MERLET Responsable Incubateur Catherine.merlet@carinna.fr

Plus en détail

De haut vol : radiosurveillance aéroportée fiable

De haut vol : radiosurveillance aéroportée fiable De haut vol : radiosurveillance aéroportée fiable Site élevé vue panoramique : ce cliché bénéficie pleinement au nouveau système de radiosurveillance et de radiolocalisation sur plates-formes aéroportées.

Plus en détail

Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière

Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière Mieux produire et préserver : Quelles approches pour les forêts au sein des territoires? Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière Pour mieux affirmer ses missions, le

Plus en détail

SIMBIO. collaboratifs pour réussir le grenelle dans le bâtiment

SIMBIO. collaboratifs pour réussir le grenelle dans le bâtiment SIMBIO vers des outils logiciels vers des outils logiciels collaboratifs pour réussir le grenelle dans le bâtiment Un travail de définition collectif d une feuille de route sur les besoins de recherche

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. offres en conception de dispositif e-commerce gestion de l animation commerciale.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. offres en conception de dispositif e-commerce gestion de l animation commerciale. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com

Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com ADIS Innovation Partner 18 ans d activité opérationnelle dans le secteur du semi-conducteur

Plus en détail

ROBOT HUMANOÏDE DARWIN-OP

ROBOT HUMANOÏDE DARWIN-OP ROBOT HUMANOÏDE DARWIN-OP CI6 : Proposer et valider une solution de l organisation de la commande d un système logique ou numérique. À l issue de ce TP, les compétences acquises doivent vous permettre

Plus en détail

UM-CRT : Un modèle de canal semidéterministe

UM-CRT : Un modèle de canal semidéterministe Hervé BOEGLEN, Jonathan LEDY, Benoît HILT, Anne-Marie POUSSARD, Rodolphe VAUZELLE UM-CRT : Un modèle de canal semidéterministe pour les VANETs Laboratoire MIPS/GRTC Université de Haute Alsace, France Laboratoire

Plus en détail

FORMATION ECLAIRAGE PUBLIC

FORMATION ECLAIRAGE PUBLIC FORMATION ECLAIRAGE PUBLIC DIR Centre Est Mâcon 22/10/07 1 La norme éclairage NF EN 13 201 Avant : Recommandations AFE : référence pour la profession Février 2005: Application de la norme Éclairage NF

Plus en détail

Gestion de production

Gestion de production Maurice Pillet Chantal Martin-Bonnefous Pascal Bonnefous Alain Courtois Les fondamentaux et les bonnes pratiques Cinquième édition, 1989, 1994, 1995, 2003, 2011 ISBN : 978-2-212-54977-5 Sommaire Remerciements...

Plus en détail

communicationsassurées FALCON II RF-5800H-MP Radio portable haute fréquence

communicationsassurées FALCON II RF-5800H-MP Radio portable haute fréquence communicationsassurées FALCON II RF-5800H-MP Radio portable haute fréquence Haute fréquence. Le meilleur des communications La radio RF-5800H-MP représente l ultime combinaison de performances de pointe

Plus en détail

Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires

Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires Systèmes cellulaires Réseaux cellulaires analogiques de 1ère génération : AMPS (USA), NMT(Scandinavie), TACS (RU)... Réseaux numériques de 2ème

Plus en détail

SIMULATION NUMERIQUE DU FLUX D AIR EN BLOC OPÉRATOIRE

SIMULATION NUMERIQUE DU FLUX D AIR EN BLOC OPÉRATOIRE Maîtrise d ambiance et Qualité de l air SIMULATION NUMERIQUE DU FLUX D AIR EN BLOC OPÉRATOIRE PERTURBATION À L ÉTAT STATIQUE OU DYNAMIQUE Alina SANTA CRUZ École d Ingénieurs de Cherbourg LUSAC «Équipe

Plus en détail

Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère

Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère 1 Un partenariat de 3 ans entre la Préfecture de l Isère et Schneider-Electric Instrumenter le site Innovation Créer une situation de référence Business Partenaires

Plus en détail

Protecn@ Protection des biens et des personnes

Protecn@ Protection des biens et des personnes Protection des biens et des personnes Ensemble construisons votre solution de Sécurité Protecn@ est un Bureau d Etudes Sécurité / Sûreté spécialisé dans la lutte contre la Malveillance et l Insécurité.

Plus en détail

Chaîne numérique de conception et de prototypage de cartes électroniques

Chaîne numérique de conception et de prototypage de cartes électroniques Chaîne numérique de conception et de prototypage de cartes électroniques L ambition du projet Le département Génie Electrique se doit d offrir aux étudiants une formation de qualité en parfaite adéquation

Plus en détail

Projet Optiperf : les ressources du calcul parallèle à destination des architectes navals

Projet Optiperf : les ressources du calcul parallèle à destination des architectes navals Projet Optiperf : les ressources du calcul parallèle à destination des architectes navals Pierre-Michel Guilcher, Olivier Payen, Aurélien Drouet, Erwan Jacquin Plan de l exposé Contexte général Définition

Plus en détail

RADAR DOPPLER HYPERFREQUENCES POUR DETECTION DE VITESSE

RADAR DOPPLER HYPERFREQUENCES POUR DETECTION DE VITESSE RADAR DOPPLER HYPERFREQUENCES POUR DETECTION DE VITESSE Fabien Ferrero (1), Cyril Luxey (2), Gregory Sauder (1), Philippe Lorenzini (1), Gilles Jacquemod (1) (1) Ecole Polytechnique Universitaire l Université

Plus en détail

Approche multi-échelles: Aide à la conception et à l'injection de pièces en Polyamide renforcé. Y. Deyrail, M. Oumarou, A. Causier, W.

Approche multi-échelles: Aide à la conception et à l'injection de pièces en Polyamide renforcé. Y. Deyrail, M. Oumarou, A. Causier, W. Approche multi-échelles: Aide à la conception et à l'injection de pièces en Polyamide renforcé Y. Deyrail, M. Oumarou, A. Causier, W. Zerguine SOMMAIRE Présentation de la société Contexte de l étude Approche

Plus en détail

LOT N 2 MICRO-DRONES GRAND PUBLIC

LOT N 2 MICRO-DRONES GRAND PUBLIC MINISTERE DE L INTERIEUR Service de l achat, des équipements et de la logistique de la sécurité intérieure Sous-direction des achats bureau des Marchés Publics Place Beauvau 75 800 PARIS CAHIER DES CLAUSES

Plus en détail

Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service

Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service OPTIMISATION DES STOCKS, DES PRÉVISIONS ET DE LA QUALITÉ DE SERVICE Objectifs : Augmenter les performances

Plus en détail

Soirée Gestion de Projet

Soirée Gestion de Projet Soirée Gestion de Projet 23 Mai 2000 Un modèle et une démarche pour analyser les risques des projets Systèmes d'information Commission Informatique de l AFITEP Commission Informatique - Présentation Soirée

Plus en détail

Objectifs. Un complément au projet TEOR (Rouen) Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) Guidage optique. Amélioration de fonctions existantes

Objectifs. Un complément au projet TEOR (Rouen) Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) Guidage optique. Amélioration de fonctions existantes Le projet Objectifs Un complément au projet TEOR (Rouen) Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) Guidage optique Amélioration de fonctions existantes Développement de nouvelles fonctionnalités Objectifs Système

Plus en détail

Environnements 3D en simulation de conduite pour la conception de véhicules Vincent HONNET

Environnements 3D en simulation de conduite pour la conception de véhicules Vincent HONNET Environnements 3D en simulation de conduite pour la conception de véhicules Vincent HONNET Environnements 3D en simulation de conduite pour la conception de véhicules Les moyens de Simulation de Conduite

Plus en détail

Simulation des procédés d infusion et d injection: de la caractérisation des matériaux à la définition et l optimisation du procédé

Simulation des procédés d infusion et d injection: de la caractérisation des matériaux à la définition et l optimisation du procédé Simulation des procédés d infusion et d injection: de la caractérisation des matériaux à la définition et l optimisation du procédé Marius MIHALUTA, PPE Auteurs: Jérôme RAYNAL, PPE Aurélien PHILIPPE, PPE

Plus en détail

Critères de retrait d exploitation pour les fissures affectant les disques frettés BP CP0-CP1

Critères de retrait d exploitation pour les fissures affectant les disques frettés BP CP0-CP1 Critères de retrait d exploitation pour les fissures affectant les disques frettés BP CP0-CP1 Maïlys Pache EDF SEPTEN Journée des utilisateurs de Salome-Meca et Code_Aster 19 mars 2013 Contexte : fissuration

Plus en détail

overmind La solution précède le problème 2008 Overmind - All rights reserved

overmind La solution précède le problème 2008 Overmind - All rights reserved La solution précède le problème Société Overmind vous propose des solutions d optimisation, d anticipation, de pilotage global capables de prendre en compte l interdépendance des variables en terme de

Plus en détail

Falcon Watch Système de surveillance à distance RF-5400

Falcon Watch Système de surveillance à distance RF-5400 communicationsassurées Falcon Watch Système de surveillance à distance RF-5400 Aiguisez vos sens Falcon Watch Surveillance à distance. Toute la journée, toute la nuit. Harris connaît les besoins en matière

Plus en détail

Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2

Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2 INDUSTRIE TERTIAIRE Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2 *Avançons en confiance Move Forward with Confidence* Faire de la maîtrise

Plus en détail

CONCEPTION FABRICATION

CONCEPTION FABRICATION CONCEPTION FABRICATION COMPOSANTS ET SYSTÈMES ELECTRONIQUES HYPERFRÉQUENCES POUR APPLICATIONS CIVILES ET MILITAIREs Généralités Deti, PME brestoise de 10 personnes, conçoit, développe et industrialise

Plus en détail

Tout savoir sur la 4G

Tout savoir sur la 4G Tout savoir sur la 4G Un an après avoir reçu ses premières fréquences, SFR A ouvert les premières villes 4G accessibles pour tous, aussi bien pour les entreprises que pour le grand public. La 4G pour

Plus en détail

Maîtrise des pertes en eau sur le réseau d eau potable

Maîtrise des pertes en eau sur le réseau d eau potable Maîtrise des pertes en eau sur le réseau d eau potable Pour la gestion durable de l eau La réduction des volumes de pertes en eau sur le réseau représente, pour le sevice de l eau, un enjeu majeur qui

Plus en détail

Offre de formation département de télécommunications. Licence en Télécommunications

Offre de formation département de télécommunications. Licence en Télécommunications Offre de formation département de télécommunications Licence en Télécommunications 1. But de la formation La formation dispensée dans cette licence est de nature académique. Elle est organisée sous forme

Plus en détail

Stratégies et Perspectives de l Exploitation et la Maintenance des parcs éoliens Philippe ALEXANDRE Dir. Etudes-Mesures & Systèmes Innovants

Stratégies et Perspectives de l Exploitation et la Maintenance des parcs éoliens Philippe ALEXANDRE Dir. Etudes-Mesures & Systèmes Innovants Stratégies et Perspectives de l Exploitation et la Maintenance des parcs éoliens Philippe ALEXANDRE Dir. Etudes-Mesures & Systèmes Innovants L énergie Naturellement! 1 Sommaire 1. La Compagnie du vent

Plus en détail

Thouaré, le 25 septembre 2007

Thouaré, le 25 septembre 2007 P.A. des Petites Landes 2 rue de Milan 44484 THOUARE CEDEX Téléphone standard : 02-40-18-37-00 Fax : 02-40-18-37-07 Thouaré, le 25 septembre 2007 Contribution de la société Algam / Division Audia, importateur

Plus en détail

Séminaire Retour d Expérience

Séminaire Retour d Expérience Séminaire Retour d Expérience Problématique des épaisseurs d eau sur pistes Jonathan GERTHOFFERT - STAC Marc HUAULT - SATB Sommaire Cartographie évolutive de la plate-forme en conditions météorologiques

Plus en détail

Table des matières. Préface... 11 Henri BAUDRAND. Introduction... 13

Table des matières. Préface... 11 Henri BAUDRAND. Introduction... 13 Table des matières Préface... 11 Henri BAUDRAND Introduction... 13 Chapitre 1. Fondements des réseaux satellitaires... 19 1.1. Introduction... 19 1.2. Orbites pour la satellisation... 20 1.2.1. Caractéristiques

Plus en détail

Laboratoire CEM SCLE SFE. L engagement pour une performance durable

Laboratoire CEM SCLE SFE. L engagement pour une performance durable Laboratoire CEM SCLE SFE L engagement pour une performance durable Un laboratoire d Expertise en Compatibilité Électromagnétique (CEM) accrédité COFRAC Depuis plus de 40 ans, SCLE SFE réalise des équipements

Plus en détail

Système 4G Haut Débit pour l'accès à Internet en Zone Littorale

Système 4G Haut Débit pour l'accès à Internet en Zone Littorale Système 4G Haut Débit pour l'accès à Internet en Zone Littorale Présentation du Système Le produit NeptuLink by MVG, vise à répondre aux besoins de communication IP haut débit pour des usagers à bord de

Plus en détail

Modèle 0D du Véhicule Électrique

Modèle 0D du Véhicule Électrique Énergies renouvelables Production éco-responsable Transports innovants Procédés éco-efficients Ressources durables Modèle 0D du Véhicule Électrique Wissam DIB / IFP Energie nouvelles 07/04/2011 Plan Présentation

Plus en détail

MASTER II ECONOMIE ET GESTION Spécialité Management des Organisations de la Neteconomie

MASTER II ECONOMIE ET GESTION Spécialité Management des Organisations de la Neteconomie MASTER II ECONOMIE ET GESTION Spécialité Management des Organisations de la Neteconomie MODULE C03 - Séquence 1 INTRODUCTION I. UN PEU D'HISTOIRE II. LES RESSOURCES D'UN SI III. LA DÉFINITION D UN SI À

Plus en détail

Découpe de la première tôle du Tonnerre

Découpe de la première tôle du Tonnerre Communiqué de presse Découpe de la première tôle du Tonnerre Brest, 13 décembre 2002 Le vendredi 13 décembre 2002, DCN a procédé, à Brest, à la découpe de la première tôle du second Bâtiment de Projection

Plus en détail

TÉLÉPHONES MOBILES SANTÉ SÉCURITÉ &

TÉLÉPHONES MOBILES SANTÉ SÉCURITÉ & TÉLÉPHONES MOBILES SANTÉ & SÉCURITÉ TÉLÉPHONES MOBILES Avec plus de 48 millions d abonnés en France, le téléphone mobile fait partie de notre quotidien. Toutefois, certains d entre nous s inquiètent des

Plus en détail

Projet Calcul Machine à café

Projet Calcul Machine à café Projet Calcul Machine à café Pierre-Yves Poinsot Khadija Salem Etude d une machine à café, plus particulièrement du porte filtre E N S I B S M é c a t r o 3 a Table des matières I Introduction... 2 Présentation

Plus en détail

Projets à connotation Hyperfréquence

Projets à connotation Hyperfréquence Projets à connotation Hyperfréquence H1 - Mise au point d un programme de pilotage d'un banc de caractérisation d'antennes. (1 ou 2 étudiants) Un banc de caractérisation d'antennes est disponible au sein

Plus en détail

Industrialisation du logiciel Temps Réel Critique

Industrialisation du logiciel Temps Réel Critique Industrialisation du logiciel Temps Réel Critique Sommaire Projets opérationnels Les outils du marché utilisés et les contraintes associées CS et les méthodes CS et la R&D Conclusion RdV de l'innovation

Plus en détail

Proposition de valeur pour la réduction des émissions de CO 2. Petit déjeuner Supply Chain Verte 17 juin 2008

Proposition de valeur pour la réduction des émissions de CO 2. Petit déjeuner Supply Chain Verte 17 juin 2008 Proposition de valeur pour la réduction des émissions de CO 2 Petit déjeuner Supply Chain Verte 17 juin 2008 Supply Chain Verte: Pourquoi les entreprises doivent-elles agir? Réglementation et incitations

Plus en détail

Système de régulation dynamique pour la mise en service du tunnel de Toulon

Système de régulation dynamique pour la mise en service du tunnel de Toulon Journée d'information et d'échanges sur les Systèmes de Transport Intelligents (STI) Système de régulation dynamique pour la mise en service du tunnel de Toulon Nicolas DITCHI Réseau Scientifique et Technique

Plus en détail

«L autobus communicant»

«L autobus communicant» «L autobus communicant» Comment le satellite peut-il contribuer à la valorisation des déplacements dans les transports métropolitains? Sébastien AMBELLOUIS Sebastien.ambellouis@inrets.fr Contexte Projet

Plus en détail

CAP CAMION A ASSISTANCE PNEUMATIQUE

CAP CAMION A ASSISTANCE PNEUMATIQUE Séminaire mi parcours Stock-e 2010 CAP CAMION A ASSISTANCE PNEUMATIQUE Iyad Balloul Renault Trucks - iyad.balloul@volvo.com Eric Bideaux INSA Lyon - eric.bideaux@insa-lyon.fr Marc Michard LMFA - Marc.Michard@ec-lyon.fr

Plus en détail

«Cofely Endel apporte la force d un groupe, leader sur le marché de la maintenance. Ses

«Cofely Endel apporte la force d un groupe, leader sur le marché de la maintenance. Ses CHIMIE Maintenance d un centre de stockage NUCLÉAIRE DÉFENSE NUCLÉAIRE PO Augmenter la disponibilité de ses équipements de stockage Avoir un interlocuteur unique sur les prestations de maintenance et capable

Plus en détail