Recherches de Financements

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Recherches de Financements"

Transcription

1 Médiation culturelle GUIDE PRATIQUE 2005 Recherches de Financements Aide à la mise en place de projets culturels

2 SOMMAIRE Introduction... 3 Avant propos... 4 Quelles sont les questions à se poser avant de monter son projet culturel?... 4 Constitution des dossiers de demande de subvention ère partie : Financements publics... 7 A. Financements publics ouverts à toutes les associations... 8 Financement de droit commun d Etat «Etat»... 8 Ministère de la Justice : Protection Judiciaire de la Jeunesse... 9 FASILD Direction régionale et départementale Jeunesse et Sports...13 CAF de Paris Financement de droit commun associant «Etat et Ville de paris»...20 Programme Ville Vie Vacances B. Financements publics ouverts aux associations résidant dans un quartier non classé Politique de la Ville Financement de droit commun Région Ile-de-France...24 Conseil Régionall d Ile-de-France Financement de droit commun Ville de Paris...26 Direction des Affaires Culturelles de la ville de Paris...26 C. Financements publics réservés aux associations résidant dans un quartier classé Politique de la Ville Association Politique de la Ville en région Ile-de-France...29 Association Politique de la Ville à Paris...29

3 2ème partie : Financements privés...35 Fondation Nuage France...36 Caisse des Dépôts...38 Fondation de France...40 RATP «Fondation d entreprise pour la citoyenneté» ème partie : Financements européens...43 Fonds social européen...44 Programme Européen Jeunesse ème partie : Autres pistes...52 Informations pratiques...53 Infos à destination des porteurs de projets...53 Infos sur les fondations et les mécènes...53 Infos sur les programmes européens...54 Infos à transmettre aux jeunes avec qui vous travaillez...54 Liste des abréviations...56

4 INTRODUCTION Pourquoi ce guide? Le service Médiation culturelle du Parc de la Villette a notamment pour mission de faire connaître au plus grand nombre la programmation du Parc. Pour se faire, le service travaille en étroite collaboration avec différentes associations du champ social et leur propose des activités artistiques et culturelles. La volonté de ces structures de mener des projets culturels tels des ateliers de pratiques artistiques, une manifestation culturelle ou même un échange européen basé sur un projet culturel, est souvent très présente, mais les démarches relatives aux demandes de financements, du fait de leur complexité, apparaissent fréquemment comme le principal obstacle et découragent toute initiative. Afin d aider les associations à mettre en place des actions artistiques et culturelles, le Parc de la Villette a souhaité réaliser un guide répertoriant les différentes aides publiques, privées et européennes auxquelles ces associations peuvent faire appel. Ce guide a pour objet de faciliter la compréhension des mécanismes essentiels de financements, et de permettre aux associations d évaluer dans quelles mesures elles peuvent ou non avoir droit à une aide financière. Pour qui? Ce guide s adresse aux associations du champ social résidant à Paris et sur la région Ile-de- France. Il est construit autour d une distinction principale : Association résidant dans un quartier classé Politique de la Ville* Association résidant dans un quartier non classé Politique de la Ville *Pour savoir si vous êtes une association située dans un quartier politique de la Ville, vous pouvez vous référer au plan ci-dessous. Objectifs à long terme de l ouvrage Une des difficultés par rapport aux demandes de financements provient surtout du fait que les critères d attribution évoluent sans cesse. La volonté du service «médiation culturelle» est donc de réactualiser régulièrement ce guide afin qu il reste un outil pratique pour la mise en place de projets. Dans cette optique, nous vous invitons à nous avertir des changements ou des manques concernant les demandes de subventions. Vous pouvez contacter Nicolas Wagner pour toutes vos remarques : Nota Bene! Il est fortement recommandé d utiliser les ressources disponibles sur Internet et surtout de contacter les relais d information qui apporteront des explications supplémentaires.

5 AVANT PROPOS Quelles sont les questions à se poser avant de monter son projet culturel? - Quel est ce projet? - Quel est (sont) le (les) objectif(s) du projet? - Où se déroule le projet? - Comment souhaitez-vous le mettre en œuvre? - Quelle est la durée du projet? - Combien cela va coûter? Au terme de cette première étape de réflexion approfondie sur tous les aspects de votre projet, il est possible de passer à la phase suivante : l écriture du dossier de présentation de votre projet. Vous allez faire appel à des partenaires privés ou institutionnels et les convaincre de participer à votre aventure. Votre réussite dépend autant de la pertinence de votre projet que de la qualité de votre dossier de présentation Le plan de financement C est la pièce maîtresse de votre dossier, preuve de votre capacité à maîtriser un budget réaliste. Un plan de financement doit être continuellement revu en fonction de vos contacts avec les partenaires. Le plan de financement prévisionnel a pour but de récapituler toutes les dépenses et les ressources nécessaires pour réaliser votre projet. L aboutissement de votre projet dépend de votre aptitude à le gérer financièrement. Dépenses Toutes les dépenses doivent être prévues, chiffrées et justifiées. Les sommes ne doivent pas être approximatives. Vous n avez aucun intérêt à sous-estimer les dépenses afin de rassurer votre interlocuteur. Vous risquez de vous trouver à court de crédit pour finaliser votre projet. Les projets coûteux n effraieront pas si vous pouvez justifier de toutes vos dépenses. N oubliez pas d inclure dans les dépenses les frais de communication de votre projet (impression de tracts ou d affiches, annonces radio ) Recettes Dans la colonne des recettes, vous devez indiquer les sommes dont vous disposez déjà (apport personnel, bourses, sponsors, moyens et nature Indiquez par exemple la valeur de la location d une salle si on vous l offre gratuitement) et celles qu il vous reste à réunir. Les organismes de soutien seront sensibles à la part de financement personnel qui atteste de la motivation du ou des participants.

6 A qui peut-on faire une demande de subvention pour un projet culturel? Si vous êtes une association résidant dans un quartier politique de la Ville Vous pouvez faire une demande de subvention pour un projet culturel auprès : - de la politique de la Ville - des financements de droit commun Etat - des fondations et mécènes Vous ne pouvez pas faire de demande de subvention auprès : - du FASILD (financements de droit commun Etat) - du conseil régional d Ile-de-France - de la Ville de Paris Car ils sont tous trois financeurs de la politique de la Ville. Si vous êtes une association résidant dans un quartier non classé politique de la Ville Vous pouvez faire une demande de subvention pour un projet culturel auprès : - de la Ville de Paris - du conseil régional d Ile-de-France - des financements de droit commun au niveau de l Etat - des fondations et mécènes Vous ne pouvez pas faire de demande de subvention auprès : Exception! - de la politique de la Ville Si votre action culturelle concerne un public résidant dans un quartier politique de la Ville, vous pouvez alors bénéficier d une subvention politique de la Ville. Critère obligatoire pour l obtention d une subvention Tous les organismes financeurs, excepté la mesure 10b du Fond social européen, demandent à l association porteuse du projet culturel d être cofinancée ou bien d avoir une part d autofinancement. Préparation du budget prévisionnel Penser à prévoir deux formats pour votre projet culturel, un à grande échelle et un à petite échelle. Il faut présenter aux organismes financeurs le budget prévisionnel du projet culturel estimé à grande échelle pour avoir le plus de chance d obtenir des subventions correspondant à vos attentes. Le projet culturel à petite échelle vous permettra de réaliser votre action si vous avez reçu des subventions moins importantes que vos demandes.

7 La ventilation des subventions dans le budget prévisionnel doit être stratégique, penser à mettre la subvention la plus conséquente pour l organisme que vous considérez comme le plus concerné par votre projet d action. Le budget prévisionnel doit être le même pour tous les organismes à qui vous faites une demande. Attention! Une demande de subvention n implique pas obligatoirement l obtention de cette subvention. Et le montant demandé n est pas forcément celui accordé. Constitution des dossiers de demande de subvention Liste des principaux documents à fournir : - dossier de présentation du projet - budget prévisionnel de l événement - budget prévisionnel de l année concernée - bilan d activité de l association - statuts - bilan comparable de deux derniers exercices - déclaration au journal officiel - relevé d identité bancaire Nota Bene! Cette liste n est pas exhaustive, il est possible qu un organisme vous demande un document particulier. Document à fournir après le déroulement de l action : - compte rendu financier de l action à transmettre aux organismes qui ont participé à son financement

8 1 ère partie : Financements publics

9 A. Financements publics ouverts à toutes les associations Financement de droit commun d Etat Pour toute demande de subvention inférieure ou égale à euros auprès des financements de droits communs de l Etat : Un seul dossier commun de demande de subvention : le dossier COSA est à télécharger sur le site : C est un formulaire simplifié destiné à toutes les associations désireuses d obtenir une subvention de la part de l Etat ou de ses établissements publics. Il concerne les demandes de financement de fonctionnement de l association ou de financement d une action spécifique. Il ne concerne pas le financement d un investissement. Ce dossier doit être complété par l association et renvoyé dans chaque organisme financeur qui pourrait être concerné par le projet culturel. Les organismes sollicités peuvent contacter l association pour lui demander d autres pièces administratives qui lui seraient nécessaires pour une éventuelle attribution de subvention. Nota Bene! Attention! Certains financeurs d Etat n utilisent pas le dossier COSA, c est le cas pour la Direction Jeunesse et Sports et la Caisse d allocation familiale de Paris (CAF).

10 Ministère de la Justice : Protection Judiciaire de la Jeunesse Coordonnées Pour des questions liées aux demandes de subvention s adresser aux : Directions départementales de la protection judicaire de la jeunesse du département où est domiciliée l association (siège social). DD 75 DD 77 DD 78 DD 91 DD 93 DD 94 Adresse : 13-15, rue Christiani, Paris Tél. : Adresse : 6 rue la Fontaine-la-Reine, Melun Tél. : Adresse : 38 rue d Angivillier BP 154, Versailles cedex Tél. : Adresse : 24 rue du Grand Vaux, Epinay/orges Tél. : Adresse : 38 voie de la Résistance, Pantin cedex Tél. : Adresse : 5 impasse Louis Pasteur-Valéry-Radot, Créteil Tél. : DD 95 Adresse : 1 rue des Ecoles BP 40 Saint-Ouen l Aumône, Cergy Pontoise Tél. : Contact : demander la personne chargée des subventions aux associations Objectifs du programme La direction de la protection judicaire de la jeunesse (DPJJ) peut subventionner des associations qui : - mettent en place des activités artistiques et culturelles avec des jeunes en difficulté dans une politique d insertion et d intégration, - développent l accès au spectacle, l action culturelle Nota Bene! Une partie du public ciblé pour l action doit impérativement être des jeunes placés sous main de justice.

11 Critères de sélection pour les projets présentés En Ile-de-France, la direction de la PJJ gère environ 120 structures réparties sur les huit départements franciliens. Leurs missions sont la prise en charge sous différentes formes des jeunes sous main de justice et la mise en place de parcours permettant leur insertion ou réinsertion. Les activités culturelles et artistiques s inscrivent dans les projets éducatifs de certaines de ces structures. Il est possible pour des associations de monter un projet d action culturelle avec l une d entre elles ou plusieurs ; cette démarche est souvent le résultat d une relation de partenariat où de proximité existante avec un : CAE (centre d action éducative milieu ouvert) UEAJ CAEI (unité éducative d activité de jour) FAE CPI (foyer d action éducative ; centre de placement immédiat) Nota Bene! La DPJJ demande aux associations d avoir un cofinancement public ou privé et privilégie les actions qui s inscrivent sur la durée (1 an ou plus). La subvention est une subvention de fonctionnement. Démarche à suivre Prendre contact avec sa direction départementale en début d année pour connaître les dates de dépôt! Retrait des dossiers Télécharger le dossier COSA sur le site (indiqué p.8), le remplir et l accompagner d une lettre de demande de subvention à entête de l association. Dépôt des dossiers Le dossier de demande de subvention COSA est à renvoyer à la Direction départementale de la protection judiciaire de la jeunesse du département où réside l association (siège social). Réponse La réponse parvient à l association un mois, voire deux, après validation de la direction départementale et acceptation de la direction régionale. Modalité de versement de la subvention Le versement de la subvention a lieu dans l année de la demande.

12 FASILD Coordonnées Direction régionale Ile-de-France : Adresse : 211, rue de Bercy Tour Paris/Lyon Paris cedex 12 Tél. : Fax : Site web : Direction de l action culturelle et de l information : Adresse : 209 rue de Bercy Tour Paris/Lyon Paris cedex 12 Tél. : Fax : Objectifs du programme Le FASILD, fonds d action et de soutien pour l intégration et la lutte contre les discriminations, est un établissement public administratif national. Il a pour mission de favoriser sur l ensemble du territoire l intégration des populations immigrées ainsi que les personnes issues de l immigration et de contribuer à la lutte contre les discriminations dont elles pourraient être victimes, tenant en particulier à leur race, à leur religion ou à leurs croyances (Décret du 28 février 2002). Critères de sélection pour les projets présentés La lutte contre les discriminations, l égalité de traitement et l égalité des chances constituent le cœur de l action du FASILD dans les domaines de l emploi, de l éducation, du logement, de la culture ou de l information. En matière culturelle : la reconnaissance de la diversité culturelle vise la connaissance de l histoire commune, de la mémoire de l immigration, l émergence artistique et la valorisation des patrimoines culturels des pays d immigration. Démarche à suivre Appel à projet Les organismes associatifs transmettent aux directions régionales ou aux directions nationales du FASILD le dossier de demande de subvention COSA commun à toutes les administrations et établissements publics de l Etat, téléchargeable sur le site La rubrique «présentation de l action» figurant dans ce dossier peut être développée ou complétée par une note d opportunité expliquant en quoi les objectifs des projets programmés contribuent à la mission de l établissement, définie comme suit : «le FASILD ( ) favorise sur l ensemble du territoire l intégration en France des populations immigrées ainsi que des personnes issues de l immigration et la lutte contre les discriminations dont elles pourraient être victimes.»

13 Dépôt des dossiers Le dossier de demande de subvention COSA doit être transmis en deux exemplaires le 30 novembre pour les actions régionales : le dossier complet doit être adressé en deux exemplaires à la direction régionale Ile-de-France, - pour les actions nationales : le dossier complet doit être adressé en deux exemplaires à la direction de la culture et de l information. Réponse A réception du dossier, le service instructeur du FASILD adresse un accusé de réception indiquant : - soit que la demande est recevable à l instruction et fera l objet ultérieurement d une décision positive ou négative, - soit que le dossier est incomplet et quelles sont les pièces manquantes à fournir dans le nouveau délai accordé, - soit que le dossier est irrecevable à l instruction. Les dossiers de demande de subvention sont soumis aux instances de décision du FASILD (conseil d administration ou commission régionale pour l intégration et la lutte contre les discriminations). Modalités de versement de la subvention L octroi de la subvention est porté à la connaissance de l organisme par le biais d une notification ou d une convention attributive (loi ). Ces documents détaillent les modalités de versement de la subvention. Le versement des subventions inférieures à intervient dans un délai d un mois après la notification ou le retour de la convention signée par l organisme. Nota Bene! La loi n du 12 avril 2000 rend obligatoire la transmission d un compte rendu financier à l administration qui a versé la subvention dans les six mois suivants la fin de l exercice pour lequel elle a été attribuée, y compris dans le cas où le renouvellement de la subvention ne serait pas demandé.

14 Direction régionale et départementale Jeunesse et Sports N utilise plus le dossier COSA, ils ont un formulaire propre à leur organisme à remplir en ligne sur leur site! Coordonnées Adresse : Direction Régionale et départementale de la Jeunesse et des Sports de Paris Ile-de-France 6/8 rue Eugène Oudiné, Paris Tél. : Fax : Mail : Site Web : Objectifs du programme La Direction régionale et départementale de la Jeunesse et des Sports de Paris Ile-de-France soutient des projets, notamment à caractère culturel, en phase avec les objectifs de l éducation populaire. L action culturelle doit aller au-delà du seul loisir et servir a minima un axe de citoyenneté et d intégration sociale ou de promotion et développement des orientations de l association. Critères de sélection pour les projets présentés Condition sine qua non : Les associations souhaitant faire une demande de subvention auprès de la direction régionale et départementale de la Jeunesse et de Sports doivent avoir un numéro d agrément jeunesse éducation populaire. Attention! Une association non agréée peut néanmoins faire une demande de subvention une seule fois auprès de la Direction Régionale et départementale de la Jeunesse et des Sports de Paris Ile-de- France. Les subventions peuvent aller de 1000 euros à euros. Pour les projets locaux les subventions attribuées sont en moyenne de euros. Les financements portent sur des contrats d objectifs. C est-à-dire que Jeunesse et Sports ne finance que des actions et n attribue pas de subventions de fonctionnement.

15 Démarche à suivre Dépôt des dossiers Les dossiers sont à remplir directement en ligne sur le site : Vous pouvez le remplir à tout moment, cependant vous devez prendre en compte les dates des commissions : Deux commissions annuelles en moyenne procèdent à la sélection des projets et à l attribution des subventions: - une commission en avril - une commission en septembre Les dossiers font l objet d une instruction auprès des conseillers d éducation populaire et jeunesse selon leur domaine de compétence en lien avec le champ d action de l association. Le projet est ensuite présenté en commission. Réponse La réponse parvient à l association courant mai si le dossier est passé à la commission d avril et courant octobre si le dossier est passé à la commission de septembre. Si la réponse est positive, l association reçoit une lettre notifiant le montant de la subvention attribuée. En cas de refus, le conseiller jeunesse éducation populaire qui a suivi le dossier avertit l association. Sinon, faute de réponse, celle-ci peut prendre contact avec le conseiller. Modalité de versement de la subvention Le versement de la subvention a lieu environ 3 mois après notification à l association.

16 CAF de Paris Les aides sur projet s adressent aux associations agréées Jeunesse Education Populaire conduisant des actions en direction de publics allocataires à titre familial de la CAF de Paris. La CAF n utilise pas le dossier COSA Coordonnées Territoires interventions sociales CAF de Paris- correspondants locaux 1 er - 2 ème - 3 ème - 4 ème - 5 ème - 6 ème Action sociale 19 rue du Pot de Fer, Paris Contact : F. Peillen Tél : ème - 8 ème - 16 ème Forains, gens du voyage Action sociale 18 rue Viala, Paris Contact : N. Perrier Tél : ème - 10 ème Action sociale 67 avenue Jean Jaurès, Paris Contact : E. Coureau Tél : ème Action sociale 101 rue Nationale, Paris Contact : MF. Divanac h Tél : ème Centre social 295 rue de Charenton, Paris Contact : D. Mayran Tél : ème Centre social 47 av. de Boutroux, Paris Contact : A. Carpentier Tél : ème Centre social 1-3 rue Eugène Oudiné, Paris Contact : A. Carpentier Tél : ème Action sociale 18 rue Viala, paris Contact : J. Picard Tél :

17 15 ème Action sociale 18 rue Viala, paris Contact : M.H. Debbarh ou C. Gérard-Fisse Tél : ou ème Action sociale 47 rue de la Chapelle, Paris Contact : J. Chotteau Tél : ème Action sociale 47 rue de la Chapelle, Paris Contact : C. Salgé Tél : ème Centre social 28 rue de Tanger, Paris Contact : A. Bardon Tél : ème Centre social 4 rue d Annam, Paris Contact : F. Atamna Tél : ème Action sociale 101 rue Nationale, Paris Contact : B. Naudet Tél : Site web : Objectifs du programme La CAF de Paris propose plusieurs aides sur projet aux associations qui travaillent avec un public jeune et/ou familial. Aide sur projet Loisirs de proximité : - favorise le développement de l offre de Loisirs éducatifs pour les adolescents ou le départ en vacances des jeunes ou des familles allocataires aux ressources modestes. - prévention, insertion, intégration dans le cadre d un accompagnement* socio-éducatif des publics (*soit en direct, soit en partenariat) Aide sur projet Loisirs partagés enfants/parents (dispositif expérimental) : - favorise le développement de l offre en matière de loisirs Partagés Enfants/Parents, - soutien à la fonction parentale, renforcement des relations intrafamiliales, requalification du parent dans le cadre d un accompagnement socio-éducatif des publics (soit directement, soit en partenariat) Aide sur projet Activités Educatives à caractère Ludique : - soutien à une offre éducative complémentaire à celle développée dans le cadre scolaire, - renforce ou favorise l acquisition de compétences transférables, notamment sur le plan scolaire par la découverte de nouvelles formes d activités, - contribuer à la réussite scolaire dans la perspective de l égalité des chances.

18 Critères de sélection Si vous souhaitez - conduire des projets innovants de loisirs éducatifs de qualité, et - privilégier la prévention et l insertion sociale par les loisirs et/ou les départs en vacances vous devez solliciter : Aide sur projet loisirs de proximité Publics : Loisirs de Proximité - Enfants et adolescents confrontés à des difficultés sociales et/ou environnementales. - Age : ans, ressortissant du Régime général de la Sécurité Sociale. Publics : Séjours - Enfants et/ou familles confrontés à des difficultés sociales et/ou environnementales. - Allocataires à caractère familial de la CAF de Paris. Champs d intervention : - activités se déroulant en dehors des temps scolaires - tout support à caractère artistique, culturel, sportif, technique - séjours enregistrés auprès de la DRDJS pour les séjours collectifs enfants - familles bénéficiaires des aides aux vacances pour les séjours collectifs familles Sont exclus : les activités sur temps scolaire, les activités à caractère occupationnel, les activités habituelles des C.L.S.H, les activités ponctuelles. Critères d évaluation et principes de compétences : - agrément des associations (agrément ministériel Jeunesse Education Populaire, Sport, J.V.A. ) (pour les centres sociaux : agrément Centre social) - pédagogie active et adaptée - accessibilité financière - qualification des intervenants - mixité du public - suivi et évaluation avec indicateur de résultats cohérents par rapport aux objectifs - cofinancement public ou privé Montant de l aide : Pour les séjours : Selon le projet, l aide correspond à une majoration de 50 à 100 % du «bon vacances», elle est calculée sur la première tranche de quotient familial (bourses parentales incluses) en fonction du type de séjour. Pour les loisirs de proximité : Selon le projet, l aide est équivalente à une ou deux fois la valeur de la prestation de service attribuée aux centres de loisirs sans hébergement.

19 Aide sur projet loisirs partagés Enfants/Parents Publics : Familles et leurs enfants qui : - n ont pas ou peu de pratique commune de loisirs, - sont confrontés à des difficultés sociales, environnementales, familiales, ressortissants du régime Général de la Sécurité Sociale. Champs d interventions : - tout support à caractère artistique, culturel, sportif, convivial ou festif - activités se déroulant en dehors des temps scolaires - durée minimale de 60 heures, - caractère collectif de l activité Critères d évaluation et principes de compétences : - agrément des associations (agrément ministériel jeunesse Education Populaire, Sport, J.V.A.) (pour les centres sociaux : agrément Centre social) - pédagogie active et adaptée - accessibilité financière - qualification des intervenants - suivi et évaluation avec indicateurs de résultats cohérents par rapport aux objectifs - cofinancement public ou privé Montant de l aide : - aide forfaitaire calculée sur la base de la Prestation de Service «Contrat Local d Accompagnement à la Scolarité» par groupe de 15 personnes (parents et leurs enfants) (1 680 au 1 er septembre 2004). Démarche à suivre Aide sur projet loisirs de proximité Retrait du dossier Prendre contact avec le responsable d action sociale de votre arrondissement. Il effectuera une étude préalable de votre projet écrit (descriptif pédagogique et plan de financement). Il transmettra pour avis et décision votre dossier à la Direction de l action sociale. Nota Bene! Il est possible de faire des demandes toute l année. Réponse Réponse écrite dans les 15 jours qui suivent votre demande.

20 Modalité de versement de la subvention Pour les séjours par le service des aides financières du 1 er, 2 e, 3 e, 4 e, ou 5 e centre de gestion de la CAF de Paris. Pour les loisirs de proximité par le service de l Aide aux organismes, après réalisation du projet et réception des pièces justificatives administratives et financières. Le délai est de 1 mois. Aide sur projet loisirs partagés Enfants/Parents Retrait du dossier Prendre contact avec le responsable d action sociale de votre arrondissement Il effectuera une étude préalable de votre projet écrit (descriptif pédagogique et plan de financement). Il transmettra pour avis et décision votre dossier à la Direction de l action sociale. Nota Bene! Il est possible de faire des demandes toute l année. Réponse Réponse écrite dans les 15 jours qui suivent votre demande. Modalité de versement de la subvention Le délai est de 1 mois.

21 Financement de droit commun Etat et ville de Paris Programme Ville Vie Vacances Coordonnées Adresse : Préfecture de Paris, mission Politique de la Ville 50 avenue Daumesnil, Paris Tél. : Fax : Contact : Valery Hequet Mail : Objectifs du programme Le programme " Ville Vie Vacances " est mis en œuvre dans le cadre d'une circulaire qu'adresse chaque année aux Préfets la Délégation interministérielle à la Ville. Il s'inscrit à la convergence de plusieurs politiques sectorielles : politique de prévention de la délinquance, politique de prévention générale et de protection de l'enfance, politique de la jeunesse. A Paris, sa mise en œuvre est également assurée en articulation étroite avec les Maires d'arrondissement, dans le cadre du volet prévention des contrats de sécurité d'arrondissement. Le programme " Ville Vie Vacances " est destiné aux jeunes les plus en difficulté et issus, en priorité, des quartiers inscrits en Politique de la Ville. Sont visés en particulier les jeunes qui ne partent pas en vacances et ne peuvent ou ne veulent s'inscrire dans les structures et activités ouvertes à tout public. Ce programme se doit donc, en proposant des activités adaptées, de repérer et d'attirer des jeunes en voie de marginalisation qui échappent aux dispositifs habituels. " Ville Vie Vacances " doit leur permettre de bénéficier d'un accès à des activités culturelles, sportives et de loisirs attrayantes dont ils sont souvent exclus durant le temps de vacances scolaires. Le programme doit proposer des activités prévoyant une prise en charge éducative afin de contribuer à l'insertion sociale et citoyenne des jeunes. Ces activités ne doivent pas s'inscrire dans une logique de consommation de loisirs. Critères de sélection La cellule départementale soutient prioritairement les projets des associations qui proposent, par une approche particulière du public, des actions spécifiques visant des jeunes qui ne bénéficient pas habituellement de leurs activités. Ces projets peuvent, à titre d'exemple, consister en une activité organisée sur l'espace public et d'accès libre ou prévoir des modalités originales de participation de jeunes qui ne sont pas habituellement connus des structures locales. Cependant, pourront être retenus, sans toutefois être prioritaires, les projets qui touchent un public déjà suivi par la structure porteuse du projet.

Guide du porteur de projet

Guide du porteur de projet infos : 0810 18 18 18 Union européenne Fonds Social Européen Guide du porteur de projet Mesure «appui aux microprojets associatifs» FSE 4.2.3 en Ile-de-France Cette action est soutenue par le Fonds social

Plus en détail

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail

APPEL A PROJETS DEPARTEMENTAL 2015

APPEL A PROJETS DEPARTEMENTAL 2015 CONSEIL DEPARTEMENTAL DU JURA APPEL A PROJETS DEPARTEMENTAL 2015 PON FSE 2014-2020 Axe 3 «Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion» Programme Départemental d Insertion 2015 Date de lancement

Plus en détail

Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse»

Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse» Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse» Synthèse et Questions/Réponses de l appel à projets Version du 28 juillet 2015 Synthèse Dans la continuité du «Plan

Plus en détail

DOCUMENT D'AIDE A L'ETABLISSEMENT D'UN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOCUMENT D'AIDE A L'ETABLISSEMENT D'UN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DOCUMENT D'AIDE A L'ETABLISSEMENT D'UN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION La Région a inscrit dans ses priorités le soutien aux associations de Provence-Alpes-Côte d'azur. Les différents volets d'interventions

Plus en détail

Comment remplir le dossier de demande subvention?

Comment remplir le dossier de demande subvention? Comment remplir le dossier de demande subvention? Ville de Suresnes année 2015 Le dossier de demande de subvention est à déposer en 3 exemplaires avant le 5 décembre 2014 Au service Vie Associative 6 rue

Plus en détail

APPEL A PROJET 2015 FONDS INTERMINISTERIEL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE HORS VIDEOPROTECTION(FIPD)

APPEL A PROJET 2015 FONDS INTERMINISTERIEL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE HORS VIDEOPROTECTION(FIPD) PREFET DE LA VIENNE Direction Départementale de la Cohésion Sociale APPEL A PROJET 2015 FONDS INTERMINISTERIEL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE HORS VIDEOPROTECTION(FIPD) [Référence : stratégie nationale

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE NOTE AU BUREAU MUNICIPAL

CONTRAT DE VILLE NOTE AU BUREAU MUNICIPAL CONTRAT DE VILLE NOTE AU BUREAU MUNICIPAL Objet : les dispositifs politique de la ville La politique de la ville est la pièce majeure des politiques publiques de lutte contre toutes les formes d'exclusion

Plus en détail

CHARTE BUDGET PARTICIPATIF

CHARTE BUDGET PARTICIPATIF CHARTE BUDGET PARTICIPATIF PREAMBULE Depuis 2001, la Ville de Paris a associé les Parisiens de façon accrue à la politique municipale, en s appuyant notamment sur les conseils de quartier, les comptes

Plus en détail

Programme Opérationnel Interrégional FEDER du Massif des Alpes (POIA)

Programme Opérationnel Interrégional FEDER du Massif des Alpes (POIA) APPEL A PROPOSITIONS Programme Opérationnel Interrégional FEDER du Massif des Alpes (POIA) Région Provence Alpes Côte d Azur Région Rhône-Alpes Axe 3 «Développer la résilience des territoires et des populations

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DÉPARTEMENTAL RELATIF À LA PROCÉDURE DE DOMICILIATION DES PERSONNES SANS DOMICILE STABLE

CAHIER DES CHARGES DÉPARTEMENTAL RELATIF À LA PROCÉDURE DE DOMICILIATION DES PERSONNES SANS DOMICILE STABLE Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations Service hébergement, accès au logement, familles vulnérables. PRÉFET DE LA MAYENNE CAHIER DES CHARGES DÉPARTEMENTAL RELATIF

Plus en détail

surendettement ommission des inancières ndividuelles F I aux amilles Guide Cafif pour les travailleurs sociaux et les partenaires EDITION 2012

surendettement ommission des inancières ndividuelles F I aux amilles Guide Cafif pour les travailleurs sociaux et les partenaires EDITION 2012 > familles monoparentales nta prévention du surendettement soutien à la parentalité familles nombreuses des C A ides F ommission > aides aux projets aux F I amilles inancières ndividuelles Guide Cafif

Plus en détail

Aide à l installation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires en zones médicalement sous équipées

Aide à l installation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires en zones médicalement sous équipées Pôle Culture, Sport, Santé, Associations Secteur Santé Aide à l installation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires en zones médicalement sous équipées Nom du demandeur: Intitulé du projet : Contact

Plus en détail

Les maisons d assistants maternels

Les maisons d assistants maternels GUIDE Direction de l Enfance et de la Famille Les maisons d assistants maternels Édition 2014 Sommaire Sommaire 3 Préambule 4 PARTIE 1 - DÉFINITION et PRINCIPES GÉNÉRAUX I. DÉFINITION 6 1- Les codes 6

Plus en détail

Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité»

Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité» Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité» Objectifs : Le Conseil Régional de Lorraine, la DRAC de Lorraine et

Plus en détail

REGLEMENT DE LA BOURSE BAFA

REGLEMENT DE LA BOURSE BAFA REGLEMENT DE LA BOURSE BAFA Préambule Considérant que la bourse au BAFA constitue aujourd hui un atout incontestable pour l emploi ou la formation, Considérant que l obtention du BAFA nécessite des moyens

Plus en détail

LE RÈGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES Année 2015

LE RÈGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES Année 2015 Direction de la solidarité Centre Communal d'action Sociale Service action sociale - 02/03/2015 LE RÈGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES Année 2015 Le Centre Communal d'action Sociale inscrit son action, dans

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 ARTICLE 1 : CONTEXTE Dans le prolongement de son Agenda 21 qui s intègre dans une logique de développement durable,

Plus en détail

Définition des temps périscolaires et extrascolaires

Définition des temps périscolaires et extrascolaires ANNEXE 3 Définition des temps périscolaires et extrascolaires Le temps périscolaire est constitué des heures qui précèdent et suivent la classe durant lesquelles un encadrement est proposé aux enfants

Plus en détail

TITRE DE VOTRE PROJET :...

TITRE DE VOTRE PROJET :... PREFET DE L AIN Nous vous invitons à prendre contact avec l un des référents mentionnés à l annexe 7 pour l accompagnement et le suivi de votre projet. Nous vous invitons à prendre connaissance avec attention

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

APPEL À PROJETS : ESPACES et USAGES NUMÉRIQUES

APPEL À PROJETS : ESPACES et USAGES NUMÉRIQUES LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente APPEL À PROJETS : ESPACES et USAGES NUMÉRIQUES Pour tous les Espaces Publics Numériques de la Loire Règlement de l appel à projets Tous les documents relatifs à

Plus en détail

Règlement 2013 «ados en action» 11 17 ans

Règlement 2013 «ados en action» 11 17 ans Règlement 2013 «ados en action» 11 17 ans Préambule «ados en action» est un dispositif initié par le STAJ en partenariat étroit avec la CAF de Valenciennes. Il a pour objectif de : - Favoriser l autonomisation

Plus en détail

Règlement Intérieur 2015 Défi Lor

Règlement Intérieur 2015 Défi Lor Règlement Intérieur 2015 Défi Lor 1 Préambule Depuis 10 ans, la situation de la jeunesse française s est aggravée. A la fracture sociale, s ajoute désormais une fracture territoriale et à court terme une

Plus en détail

APPEL À PROJETS FDVA NATIONAL

APPEL À PROJETS FDVA NATIONAL Ministère des sports, de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Fonds pour le développement de la vie

Plus en détail

Culture. Type de subvention : Fonctionnement Aide au projet. Objectifs. Conditions de recevabilité de la demande. Critères d éligibilité de la demande

Culture. Type de subvention : Fonctionnement Aide au projet. Objectifs. Conditions de recevabilité de la demande. Critères d éligibilité de la demande Culture Politique : Arts plastiques et visuels : aide aux artistes professionnels ou en voie de professionnalisation pour la création et la diffusion de leurs oeuvres Type de subvention : Fonctionnement

Plus en détail

action sociale en faveur des personnels de l académie de Paris et des retraités résidant à Paris

action sociale en faveur des personnels de l académie de Paris et des retraités résidant à Paris action sociale en faveur des personnels de l académie de Paris et des retraités résidant à Paris 2014 2015 Sommaire - Les bénéficiaires de l action sociale 3 - Les différentes allocations proposées aux

Plus en détail

Projets favorisant la vie associative et la citoyenneté

Projets favorisant la vie associative et la citoyenneté DEMANDE DE SUBVENTION Projets favorisant la vie associative et la citoyenneté Dossier de demande de subvention www.midipyrenees.fr n CRITERES D OBTENTION DE LA SUBVENTION Objectifs : n Permettre la réalisation

Plus en détail

REGION DES PAYS DE LA LOIRE. Fonds régional Santé publique. Règlement d intervention

REGION DES PAYS DE LA LOIRE. Fonds régional Santé publique. Règlement d intervention REGION DES PAYS DE LA LOIRE Fonds régional Santé publique Règlement d intervention 1 1- POLITIQUE RÉGIONALE DE SANTÉ ET FONDS RÉGIONAL SANTÉ PUBLIQUE La santé des Ligériens constitue l une des priorités

Plus en détail

ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12

ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12 ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12 Conception et réalisation : direction de la Communication de la Ville de Saint-Étienne pour

Plus en détail

P C ERMIS DE ONDUIRE. Les aides financières d'action sociale

P C ERMIS DE ONDUIRE. Les aides financières d'action sociale P C ERMIS DE ONDUIRE Les aides financières d'action sociale SOMMAIRE PRÉAMBULE GÉNÉRAL... 1 AIDES FINANCIÈRES INDIVIDUELLES AUX FAMILLES PRÉAMBULE AUX AIDES FINANCIÈRES INDIVIDUELLES AUX FAMILLES.. 5 LES

Plus en détail

L'entreprise d'insertion XX (n SIRET : ) représentée par M., Directeur, dont le siège social est situé,

L'entreprise d'insertion XX (n SIRET : ) représentée par M., Directeur, dont le siège social est situé, Convention-type relative à la mise en œuvre d'une compensation dans le cadre d'un service d intérêt économique général (SIEG) - Entreprise d Insertion - ANNEXE Modèle ENTRE Le Département des Deux-Sèvres,

Plus en détail

18 e. Projet de territoire. Quartier Goutte d or. Délégation à la Politique de la Ville et à l Intégration

18 e. Projet de territoire. Quartier Goutte d or. Délégation à la Politique de la Ville et à l Intégration Projet de territoire Quartier Goutte d or 18 e Depuis plusieurs années, les quartiers populaires parisiens font l objet d une attention particulière. Dans le cadre d un projet global conduit par Gisèle

Plus en détail

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances RAPPORT COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL GENERAL DU 26 MARS 2013 Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances Conformément aux textes en vigueur

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Direction de la ville et de la cohésion urbaine CONTRATT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Proposition d architecture Novembre 2014 Les contrats de ville de nouvelle génération qui succèderont, à compter

Plus en détail

«Airbag en détails» Objectif. Pour qui? Critères de sélection SERVICES DES CONSEILLERS EN RESSOURCES HUMAINES

«Airbag en détails» Objectif. Pour qui? Critères de sélection SERVICES DES CONSEILLERS EN RESSOURCES HUMAINES SERVICES DES CONSEILLERS EN RESSOURCES HUMAINES ARLON Espace Didier, Rue de Diekirch, 38-6700 ARLON Tel. 063/67 03 56 - Fax 063/67 02 99 «Airbag en détails» CHARLEROI Rue de l'ecluse, 16-6000 CHARLEROI

Plus en détail

Guide méthodologique pour le montage d un projet et pour la préparation d une demande de financement

Guide méthodologique pour le montage d un projet et pour la préparation d une demande de financement PROGRAMME FRANCO-COMORIEN DE CODEVELOPPEMENT Cellule de Coordination Guide méthodologique pour le montage d un projet et pour la préparation d une demande de financement Composante 2 : MOBILISATION DE

Plus en détail

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE 1 Préambule Chaque usager doit être conscient des droits et devoirs qu entraîne son inscription et la fréquentation à des activités municipales. Ce règlement intérieur a été adopté en conseil municipal

Plus en détail

Les Chantiers de jeunes bénévoles

Les Chantiers de jeunes bénévoles Les Chantiers de jeunes bénévoles (instruction n 01-241 JS) I PREAMBULE Le chantier de jeunes bénévoles permet à des jeunes, à travers la réalisation collective d une activité utile, un apprentissage de

Plus en détail

1 Nom association : ------------------------------------ Discipline : ------------------------------- Page N Nous sommes là pour vous aider

1 Nom association : ------------------------------------ Discipline : ------------------------------- Page N Nous sommes là pour vous aider 1 Nom association : ------------------------------------ Discipline : ------------------------------- Page N Nous sommes là pour vous aider A ssociation Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association

Plus en détail

Programme national de numérisation. Ministère de la Culture et de la Communication. Appel à projets 2012. Services numériques culturels innovants

Programme national de numérisation. Ministère de la Culture et de la Communication. Appel à projets 2012. Services numériques culturels innovants Paris, le 28 novembre 20 Secrétariat général Service de la coordination des politiques culturelles et de l innovation Département de la Recherche, de l Enseignement supérieur et de la Technologie Programme

Plus en détail

POUR LES ENFANTS D'AGE PRIMAIRE...

POUR LES ENFANTS D'AGE PRIMAIRE... POUR LES ENFANTS D'AGE PRIMAIRE Partenaire.. Personne chargée du dossier :... :. @:... Le dossier COMPLET doit être déposé ou adressé par courrier : Tout dossier incomplet sera retourné et sera reporté

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI PLAN REGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI Lors de son assemblée

Plus en détail

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION OBJET A travers ce dispositif, la Région souhaite : Démocratiser l accès à la culture Faire du dispositif un véritable outil d ouverture culturelle Valoriser

Plus en détail

Ministère de la Culture et de la Communication

Ministère de la Culture et de la Communication Paris, le 11 juin 2014 Secrétariat général Service de la coordination des politiques culturelles et de l innovation Département de la Recherche, de l Enseignement supérieur et de la Technologie Appel à

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

Note à l attention des OPCA relative aux incitations financières en contrat de professionnalisation

Note à l attention des OPCA relative aux incitations financières en contrat de professionnalisation Note à l attention des OPCA relative aux incitations financières en contrat de professionnalisation Depuis la parution de la circulaire du 23 juillet 2007, le paysage des incitations financières a fortement

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE INDIVIDUELLE A LA CREATION

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE INDIVIDUELLE A LA CREATION PRÉFET DE LA RÉUNION Direction des affaires culturelles océan Indien Service du développement culturel Affaire suivie par Service Arts-plastiques Poste 02 62 21 90 69 Références AIC 2015 DOSSIER DE DEMANDE

Plus en détail

APPEL A PROJET. Programme opérationnel FEDER-FSE-IEJ 2014-2020 Région Languedoc-Roussillon. Initiative pour l Emploi des Jeunes

APPEL A PROJET. Programme opérationnel FEDER-FSE-IEJ 2014-2020 Région Languedoc-Roussillon. Initiative pour l Emploi des Jeunes APPEL A PROJET Programme opérationnel FEDER-FSE-IEJ 2014-2020 Région Languedoc-Roussillon Initiative pour l Emploi des Jeunes «Entrepreneuriat des jeunes» Date de lancement : 12 août 2015 Modalité de publicité

Plus en détail

- REGION DES PAYS DE LA LOIRE - DOSSIER DE DEMANDE DE BOURSE BAFA - 2010 -

- REGION DES PAYS DE LA LOIRE - DOSSIER DE DEMANDE DE BOURSE BAFA - 2010 - PREFECTURE DE LA REGION DES PAYS DE LA LOIRE DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE DE LOIRE-ATLANTIQUE - REGION DES PAYS DE LA LOIRE - DOSSIER DE DEMANDE DE BOURSE BAFA - 2010 - LISEZ TRES ATTENTIVEMENT

Plus en détail

Collectivité : ANIMATEUR JEUNESSE

Collectivité : ANIMATEUR JEUNESSE ANIMATEUR JEUNESSE Missions du poste : Accueillir et accompagner les jeunes de 11 à 17 ans dans leurs projets. Proposer et conduire des activités dans le cadre du projet pédagogique de la collectivité.

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 Dossier à renvoyer complet avant le 30 septembre 2015 à Mairie de Chassieu Monsieur le Maire 60 rue de la République 69680 CHASSIEU NOM DE L'ASSOCIATION q Première

Plus en détail

Agrément des associations de protection de l environnement

Agrément des associations de protection de l environnement 1 Agrément des associations de protection de l environnement (Articles L 141-1 et R 141-1 à R 141-20 du code de l environnement). Le cadre général Les conditions pour qu une association soit agréée Le

Plus en détail

CDAJE 16 mai 2014 COMMISSION DÉPARTEMENTALE D ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS. MICRO CRECHE - CDAJE 16 mai 2014

CDAJE 16 mai 2014 COMMISSION DÉPARTEMENTALE D ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS. MICRO CRECHE - CDAJE 16 mai 2014 CADRE DÉPARTEMENTAL DE RÉFÉRENCE CDAJE À l intention des élus municipaux et leurs représentants, des institutions, de l ensemble des acteurs de la petite enfance et des porteurs de projet. CDAJE 16 mai

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE

PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE Version du 23 avril 2008 1 Sommaire 1. RAPPEL DU CONTEXTE_ 3 2. PILOTAGE ET PERIMETRE DU PLAN

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES RELATIF AU PORTAGE DU LABEL CENTRE DE RESSOURCE ET D INFORMATION DES BENEVOLES (CRIB) DE L ORNE

APPEL A CANDIDATURES RELATIF AU PORTAGE DU LABEL CENTRE DE RESSOURCE ET D INFORMATION DES BENEVOLES (CRIB) DE L ORNE LE PREFET DE L ORNE Alençon, le janvier 014 APPEL A CANDIDATURES RELATIF AU PORTAGE DU LABEL CENTRE DE RESSOURCE ET D INFORMATION DES BENEVOLES (CRIB) DE L ORNE Contexte : Pour répondre aux besoins croissants

Plus en détail

Appel à projets «Culture numérique» Cahier des charges

Appel à projets «Culture numérique» Cahier des charges 1 Contexte Appel à projets «Culture numérique» Cahier des charges L émergence de nouvelles formes d innovation, de médiation et d accès à la culture via l usage croissant des technologies de l information

Plus en détail

72f. Établir la liste des dépenses et les chiffrer. Fiche Pratique 7 Établir un budget prévisionnel

72f. Établir la liste des dépenses et les chiffrer. Fiche Pratique 7 Établir un budget prévisionnel Fiche Pratique 7 Établir un budget prévisionnel Établir un budget est une étape indispensable pour aborder sereinement un projet et rechercher des soutiens financiers auprès de partenaires privés et publics.

Plus en détail

DOSSIER DE SUBVENTION 2016 Mode d emploi

DOSSIER DE SUBVENTION 2016 Mode d emploi DOSSIER DE SUBVENTION 2016 Mode d emploi 1- L instruction de vos demandes de subventions pour 2016 Pour 2016, le dossier complet, accompagné des pièces justificatives, doit être retourné avant le 15 octobre

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ASSOCIATIONS SPORTIVES DIRECTION DU SPORT adresse postale hôtel de ville bp 65051 69601 villeurbanne cedex téléphone: 04 78 03 67 85 télécopie: 04 78 03 69 07 www.mairie-villeurbanne.fr

Plus en détail

Appel à projets Oenotourisme. co-financé par le FEADER. Document Régional de Développement Rural du Languedoc-Roussillon

Appel à projets Oenotourisme. co-financé par le FEADER. Document Régional de Développement Rural du Languedoc-Roussillon Appel à projets Oenotourisme co-financé par le FEADER Document Régional de Développement Rural du Languedoc-Roussillon 5 mars au 11 mai 2012 Sommaire Sommaire.... 2 1- Le contexte et les objectifs de l

Plus en détail

Centre Nucléaire de Production d Electricité de Chinon Février 2014 CHARTE DE PARRAINAGE. CNPE de Chinon Charte de parrainage 2014 1

Centre Nucléaire de Production d Electricité de Chinon Février 2014 CHARTE DE PARRAINAGE. CNPE de Chinon Charte de parrainage 2014 1 Centre Nucléaire de Production d Electricité de Chinon Février 2014 ANNEE 2014 CHARTE DE PARRAINAGE CNPE de Chinon Charte de parrainage 2014 1 Le Groupe EDF, en France comme à l'international, soutient

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2010. Axe d intervention 4. Version corrigée Mars 2010. PO FSE 2007-2013 «Compétitivité régionale et emploi» Ile-de-France

APPEL A PROJETS 2010. Axe d intervention 4. Version corrigée Mars 2010. PO FSE 2007-2013 «Compétitivité régionale et emploi» Ile-de-France PO FSE 2007-2013 «Compétitivité régionale et emploi» Ile-de-France Contacts Direction régionale du travail, de l emploi et de la formation professionnelle d Ile de France Orientation et appui Service FSE

Plus en détail

Appel à projets «Prévention Santé Jeunes» 2009-2010 Dossier de présentation du projet

Appel à projets «Prévention Santé Jeunes» 2009-2010 Dossier de présentation du projet CADRE RESERVÉ AU SERVICE INSTRUCTEUR Date de réception du dossier : Date de l accusé de réception : N dossier : Appel à projets «Prévention Santé Jeunes» 2009-2010 Dossier de présentation du projet L appel

Plus en détail

Dossier à renvoyer à : Ou à déposer à : Mairie de Tarbes Service des Sports. Service des Sports Bâtiment Pyrène 1, place Jean Jaurès

Dossier à renvoyer à : Ou à déposer à : Mairie de Tarbes Service des Sports. Service des Sports Bâtiment Pyrène 1, place Jean Jaurès Nom de l association Sigle Numéro SIRET APE DEMANDE DE SUBVENTION ORDINAIRE ANNEE 2016 Dossier à renvoyer à : Ou à déposer à : Mairie de Tarbes Service des Sports Service des Sports Bâtiment Pyrène 1,

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

APRE Aide Personnalisée de Retour à l Emploi

APRE Aide Personnalisée de Retour à l Emploi . APRE Aide Personnalisée de Retour à l Emploi Règlement d attribution & Mode d emploi Seine-Maritime page 1 Préambule Considérant que les bénéficiaires du RMI avaient parfois besoin d être soutenus financièrement

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DU CHER CONDITIONS DES PRINCIPAUX AVANCEMENTS DE GRADES PROMOTIONS INTERNES DES COLLECTIVITES DU CHER. S e s s i o n 2 0 1 3

CENTRE DE GESTION DU CHER CONDITIONS DES PRINCIPAUX AVANCEMENTS DE GRADES PROMOTIONS INTERNES DES COLLECTIVITES DU CHER. S e s s i o n 2 0 1 3 CENTRE DE GESTION DU CHER CONDITIONS DES PRINCIPAUX AVANCEMENTS DE GRADES ET PROMOTIONS INTERNES DES COLLECTIVITES DU CHER S e s s i o n 2 0 1 3 1 Avancement de Grade et Promotion Interne AVANCEMENT DE

Plus en détail

BOURSES BAFA et BAFD Année 2013

BOURSES BAFA et BAFD Année 2013 MINISTÈRE DES SPORTS, DE LA JEUNESSE, DE L EDUCATION POPULAIRE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE BOURSES BAFA et BAFD Année 2013 Le Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l Education Populaire et de la Vie Associative

Plus en détail

Procédure de domiciliation du Centre Communal d Action Sociale d Amiens

Procédure de domiciliation du Centre Communal d Action Sociale d Amiens DOCUMENT 1 Procédure de domiciliation du Centre Communal d Action Sociale d Amiens Textes régissant la domiciliation : - Article 51 de la loi n 2007-290 du 5 mars 2007 instituant le droit au logement opposable

Plus en détail

- ASSOCIATIONS - L ANNEE 2016

- ASSOCIATIONS - L ANNEE 2016 Septembre 2015 Ville d EMBRUN - ASSOCIATIONS - DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR L ANNEE 2016 A REMETTRE EN MAIRIE AVANT LE 15 NOVEMBRE 2015 Composition du dossier : 1. Préambule page 2 2. Présentation

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2015-2016

APPEL A PROJETS 2015-2016 APPEL A PROJETS 2015-2016 Organisme Intermédiaire des PLIE Sud-Aquitains Programme opérationnel national Fonds Social Européen pour l inclusion et l emploi Axe 3 / Objectif thématique 9 / Objectif spécifique

Plus en détail

autonome loi 1901 A. CREATION DE L ASSOCIATION Une Coopérative scolaire peut se constituer en Association autonome.

autonome loi 1901 A. CREATION DE L ASSOCIATION Une Coopérative scolaire peut se constituer en Association autonome. INFORMATIONS LEGALES ET REGLEMENTAIRES EN MATIERE DE FONCTIONNEMENT D'UNE COOPERATIVE SCOLAIRE SELON LA FORME JURIDIQUE (Circ. n 2008-095 du 23/07/2008) Association : ce que dit la loi 1901 La Constitution

Plus en détail

AUTORISATION DE TRAVAUX POUR CONSTRUIRE, AMENAGER OU MODIFIER UN ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC (ERP) guide d'aide pour l'instruction

AUTORISATION DE TRAVAUX POUR CONSTRUIRE, AMENAGER OU MODIFIER UN ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC (ERP) guide d'aide pour l'instruction Direction Départementale des Territoires Cher Service Urbanisme Habitat Ville Bureau Construction Accessibilité 6, place de la Pyrotechnie 18019 BOURGES CEDEX AUTORISATION DE TRAVAUX POUR CONSTRUIRE, AMENAGER

Plus en détail

Intitulé du projet : ... Coût total du projet en HT : (cf tableau des dépenses/recettes)

Intitulé du projet : ... Coût total du projet en HT : (cf tableau des dépenses/recettes) DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION FILIERE TOURISME D AFFAIRE Intitulé du projet : Coût total du projet en HT : (cf tableau des dépenses/recettes) Montant de la subvention sollicitée :.. (cf tableau des

Plus en détail

Panorama Synthétique. Social et Culturel

Panorama Synthétique. Social et Culturel Panorama Synthétique Social et Culturel Secteur Social Le domaine de l action sociale regroupe l ensemble des politiques, institutions, professionnels, moyens et prestations qui concourent à la cohésion

Plus en détail

Appel à Projets FSE 2015 GIP AGIRE VAL DE MARQUE/OBJET : PLIE

Appel à Projets FSE 2015 GIP AGIRE VAL DE MARQUE/OBJET : PLIE Appel à Projets FSE 2015 GIP AGIRE VAL DE MARQUE/OBJET : PLIE Date Limite de Candidature : pour la réponse au PLIE : 11 mai 2015 pour la réponse dans «Ma Démarche FSE» : 1 juin 2015 Votre Correspondant

Plus en détail

DISPOSITIF D INTERVENTION REGIONALE AIDE À LA MOBILITE ETUDIANTE A L'ETRANGER Année universitaire 2015/2016

DISPOSITIF D INTERVENTION REGIONALE AIDE À LA MOBILITE ETUDIANTE A L'ETRANGER Année universitaire 2015/2016 DISPOSITIF D INTERVENTION REGIONALE AIDE À LA MOBILITE ETUDIANTE A L'ETRANGER Année universitaire 2015/2016 OBJECTIFS - Soutenir la mobilité internationale des étudiants lorrains au sein des cursus universitaires

Plus en détail

Service Civique. Service civique. Esprit

Service Civique. Service civique. Esprit Service civique Esprit Contact : Nathalie Chaverot servicecivique@la-guilde.org Tel : 01 43 26 97 52 www.la-guilde.org www.service-civique.gouv.fr La loi du 10 mars 2010 a créé l engagement de Service

Plus en détail

Aide aux manifestations sportives

Aide aux manifestations sportives Conseil général du Lot Aide aux manifestations sportives Demande de subvention 2012-2013 Le Conseil général partenaire du sport INFORMATIONS PRATIQUES L aide du Département à l organisation de manifestations

Plus en détail

Programme Local de l Habitat 2013-2018

Programme Local de l Habitat 2013-2018 Programme Local de l Habitat 2013-2018 Fiche-action n 2 Axe 1 : «Assurer et soutenir financièrement une répartition équilibrée de la production sociale» REGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES AU LOGEMENT LOGEMENTS

Plus en détail

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE)

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Date de l ouverture de l appel à projets : Mi-juillet 2013 Date de clôture de l appel à projets : 31 octobre

Plus en détail

REGLEMENT BOURSE PROJET JEUNE

REGLEMENT BOURSE PROJET JEUNE REGLEMENT BOURSE PROJET JEUNE Afin de vous aider à réaliser vos aspirations et à concrétiser vos projets, le CCAS du Touvet vous accompagne avec le dispositif «Bourse Projet Jeune». Les objectifs de la

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION : CLUBS PROFESSIONNELS

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION : CLUBS PROFESSIONNELS SERVICE DES SPORTS DE LA REGION POITOU-CHARENTES Dossier de demande de subvention Pour le DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION : CLUBS PROFESSIONNELS NOM DU CLUB : Fédération d affiliation : Veuillez cocher

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS PROTECTION SOCIALE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE ASSURANCE MALADIE, MATERNITÉ, DÉCÈS MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION

Plus en détail

GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3

GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3 GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3 I. Contexte : Pourquoi, quand et comment réaliser le suivi budgétaire? II. Les modalités générales de prise

Plus en détail

OSNY D'UN MAITRE D'OUVRAGE DESIGNE CONVENTION PORTANT DESIGNATION POUR L'OPERATION DE CONSTRUCTION D'UNE MAISON DE L'ENFANCE A OSNY.

OSNY D'UN MAITRE D'OUVRAGE DESIGNE CONVENTION PORTANT DESIGNATION POUR L'OPERATION DE CONSTRUCTION D'UNE MAISON DE L'ENFANCE A OSNY. l'agglomération OSNY VAL DE V IOSNE CONVENTION PORTANT DESIGNATION D'UN MAITRE D'OUVRAGE DESIGNE POUR L'OPERATION DE CONSTRUCTION D'UNE MAISON DE L'ENFANCE A OSNY Convention Maîtrise d'ouvrage désignée

Plus en détail

Contacts. Calendrier de l appel à projets

Contacts. Calendrier de l appel à projets CAHIER DES CHARGES Contacts Département de la Seine-Saint-Denis Direction de la Culture, du Patrimoine, du Sport et des Loisirs Mission «La Culture et l Art au Collège» micaco@cg93.fr / 01 43 93 83 37

Plus en détail

en faveur des personnels de l académie de Paris éduc et des retraités résidant à Paris action sociale

en faveur des personnels de l académie de Paris éduc et des retraités résidant à Paris action sociale action sociale en faveur des personnels de l académie de Paris et des retraités résidant à Paris éduc 2013 2014 de Paris/:/:/:/:/:/:/:/:/:/:/ Sommaire Les bénéficiaires de l action sociale... 3 Les différentes

Plus en détail

Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville

Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville CONSEIL MUNICIPAL 1 Séance du 06 décembre 2012 Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville Direction Solidarité Urbaine - Tranquillité Publique - Rapporteur(s) M. Christophe

Plus en détail

Contacts Georgia JACOBSON 0590 84 79 22/0690 24 56 37 Maïté DORESSAMY 0590 84 79 23

Contacts Georgia JACOBSON 0590 84 79 22/0690 24 56 37 Maïté DORESSAMY 0590 84 79 23 Contacts Georgia JACOBSON 0590 84 79 22/0690 24 56 37 Maïté DORESSAMY 0590 84 79 23 Préambule Construisons ensemble une relation partenariale : c est la volonté de la Ville largement partagée avec les

Plus en détail

Un Pass santé contraception. pour les jeunes francilien-ne-s

Un Pass santé contraception. pour les jeunes francilien-ne-s Un Pass santé contraception pour les jeunes francilien-ne-s Mardi 26 avril 2011 Lycée Elisa Lemonnier Contacts Presse Emmanuel Georges-Picot 01.53.85.57.33 emmanuel.georges-picot@iledefrance.fr Véronique

Plus en détail

Présentation du porteur du projet

Présentation du porteur du projet DÉPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE Direction des Sports et de la Jeunesse Service Jeunesse PROJET JEUNES Demande de subvention 2015 (Individuelle associations - collectifs de jeunes) Présentation du porteur

Plus en détail

PRESENTATION DIAGNOSTIQUE INITIAL. 1) Historique

PRESENTATION DIAGNOSTIQUE INITIAL. 1) Historique PROJET PEDAGOGIQUE ANNUEL 2014 C.L.J. police nationale BEZIERS du 01/01/2014 au 31/12/2014 PRESENTATION DIAGNOSTIQUE INITIAL 1) Historique En 2012 les policiers formateurs, moniteurs en activités physiques

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé Centre National de Gestion

Ministère des affaires sociales et de la santé Centre National de Gestion Ministère des affaires sociales et de la santé Centre National de Gestion Département de la gestion des directeurs Unité des directeurs d établissements sanitaires sociaux et médico-sociaux Dossier suivi

Plus en détail

PROTECTION SOCIALE SÉCURITÉ SOCIALE : ORGANISATION, FONCTIONNEMENT MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

PROTECTION SOCIALE SÉCURITÉ SOCIALE : ORGANISATION, FONCTIONNEMENT MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA FONCTION PUBLIQUE PROTECTION SOCIALE SÉCURITÉ SOCIALE : ORGANISATION, FONCTIONNEMENT MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE

Plus en détail

FAQ carte 2013-2014. 1) Informations générales. Qu'est-ce que la carte M ra? Ref.RéponseQA1. La carte M ra est-elle gratuite?

FAQ carte 2013-2014. 1) Informations générales. Qu'est-ce que la carte M ra? Ref.RéponseQA1. La carte M ra est-elle gratuite? FAQ carte 2013-2014 Sommaire : 1) Informations générales M ra (pages 1 à 4) 2) La Bourse d équipement professionnel des jeunes (pages 4 et 5) 3) Comment utiliser la carte M ra? (pages 6 à 8) 4) Les incidents

Plus en détail