Éthique publique et Perspectives internationales

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Éthique publique et Perspectives internationales"

Transcription

1 FACULTÉS JÉSUITES DE PARIS CENTRE SÈVRES Éthique publique et Perspectives internationales bis, rue de Sèvres Paris Tel : Établissement privé d enseignement supérieur

2 Responsable : François BOËDEC, s.j. Si dans la tradition judéo-chrétienne, Dieu appelle tout homme par son nom, ce n est jamais en tant qu individu isolé, mais c est toujours comme membre d un peuple et pour le bonheur de l ensemble de ce peuple auquel il est renvoyé. Notre espérance chrétienne n est donc pas seulement individuelle, elle est aussi collective. L objectif du Département Éthique publique - à travers ses différentes propositions de cours, séminaires, soirées-débats - est de proposer un certain nombre d éléments de compréhension et d analyse des enjeux de notre monde, mais aussi de repérer des critères qui nous permettent de mieux nous situer, comme chrétien, des pistes pour continuer une réflexion personnelle et avec d autres. Car derrière les questions économiques, politiques, internationales il y a des questions de sens, des enjeux éminemment spirituels.

3 Soirées d éthique publique Sous la direction de François BOËDEC Le 1 er mardi de chaque mois de 19h15 à 20h45 première soirée : mardi 2 octobre Tout au long de l année, le premier mardi de chaque mois, une soirée-débat est proposée autour d une question importante de la vie en société, nationale et internationale. Un ou deux invités, personnalités reconnues, donnent des repères pour comprendre les enjeux et permettre de se situer. Les interventions sont suivies d un temps d échanges et de débats. L objectif est de donner un certain nombre d éléments de compréhension et d analyse, mais aussi de repérer des critères qui permettent de mieux se situer, des pistes aussi pour continuer la réflexion personnellement ou avec d autres. Ce ne se veut pas une conférence académique exhaustive sur un sujet, mais bien une invitation à nourrir la réflexion et l agir chrétien. La programmation est faite au fur et à mesure de l actualité. Il est possible de recevoir l information par en s inscrivant au secrétariat. Quelques thèmes possibles pour l année : Faut-il changer nos modes de vie? L état de la justice en France. Quelle place pour la France dans le monde? De quels hommes politiques avons-nous besoin? Faut-il sortir du nucléaire? L Islam de France ou Islam en France? Entrée libre Questions de société Cours Jean-Luc POUTHIER U01C (8h) Engagement politique et foi chrétienne ECTS 1 Mercredi de 19h30 à 21h30 du 14 novembre au 5 décembre Au siècle passé, les chrétiens ont appris à reconnaître l État de droit moderne comme une possibilité de liberté, et non plus comme un ennemi de la foi. Ce nouveau rapport Église-État les a alors amenés à repenser les 3

4 conditions de leur engagement dans la vie de la cité. Aujourd hui, comment concilier foi et politique en vue de la recherche du bien commun? Comment les chrétiens peuvent-ils se situer dans la vie politique? Henri MADELIN et alii U01C(10h) Quelques voix religieuses pour l agir chrétien ECTS 1 Jeudi de 19h30 à 21h30, les 18 et 25 octobre, 8, 15, et 29 novembre Ce cours se propose de s appuyer sur quelques grandes figures chrétiennes du XX e siècle : Dietrich Bonhoeffer, Teilhard de Chardin, François Varillon, Madeleine Delbrel, et Jacques Sommet dont la réflexion donne des critères d action pour les chrétiens confrontés aux enjeux du monde. Après une présentation rapide des auteurs, ce cours s appuiera sur une lecture commentée de quelques passages significatifs de leurs écrits. Jean-Claude ESLIN U01C (14h) Écologie et christianisme ECTS 2 Mardi de 19h30 à 21h30 du 16 octobre au 4 décembre La question écologique est de la responsabilité de tous. Le cours proposera un état des lieux des principales expériences faites par le monde chrétien à l égard de la nature, leur diversité dans l histoire et dans l espace, non seulement européen, mais aussi américain; il sondera les résistances et les obstacles durables à la prise en compte de l écologie; il élargira notre pensée au cosmos et montrera comment le christianisme favorise une pensée de la finitude. Anne LÉCU U01C (8h) Les questions que pose la prison ECTS 1 Jeudi de 19h30 à 21h30 du 8 au 29 novembre Depuis quelques années, il est beaucoup question de la prison en France. De nombreuses réformes ont modifié sensiblement la façon dont on pense la peine. Désormais, la défense sociale, - dominée par l idée qu il ne faut pas seulement sanctionner une personne pour un délit mais aussi évaluer, indépendamment de ce délit, sa «dangerosité» - est entrée dans nos lois. Or, c est un vrai changement. Nous tenterons d en analyser les sous-bassements historiques et idéologiques pour mieux en comprendre les enjeux, les conséquences et les dangers. 4

5 Jean-Claude CAILLAUX U01C (12h) Comment la pauvreté interroge notre vie ecclésiale? ECTS 2 - DIACONIA 2013 Chaire Jean Rodhain Mercredi de 19h30 à 21h30 du 9 janvier au 20 février sauf le 13 février Le mot pauvreté renvoie à la précarité et à l exclusion ; il désigne aussi un style de vie évangélique épris de simplicité choisie. À partir de ceux qui subissent la précarité, ce cours introduira au contenu de leur expérience et questionnera quelques attitudes qui veulent répondre à leur situation. Puis il s interrogera sur leur place et leur parole dans la société et dans l Église : Comment pourraient-ils nous conduire à laisser l Evangile être ferment de transformation, personnelle et collective? Comment mettre en œuvre une diaconie coextensive à la vie de l Église qui ne se réduise pas à sa dimension «caritative»? Marc LECLERC U01C (12h) Albert Camus, Joseph Wresinski et la pensée ECTS 2 des plus pauvres Mercredi de 19h30 à 21h30 du 20 mars au 24 avril Nés tous deux dans la grande pauvreté, Albert Camus et Joseph Wresinski nous révèlent chez les très pauvres des êtres de pensée, dont la réflexion propre illumine la condition humaine d un jour nouveau. Pour eux, «la lutte des pauvres est métaphysique» car elle concerne l homme dans son rapport au monde et à Dieu. Les entendre nous oblige à changer de regard et à entrer avec eux dans le combat pour la fraternité. Benoît GUILLOU et Anne CASTAGNOS-SEN U01C (8h) Les droits de l homme dans le débat international ECTS 1 Mercredi de 19h30 à 21h30 du 3 au 24 avril Les droits de l Homme sont devenus un élément important de la vie de la communauté internationale. Mais dans la réalité qu en est-il vraiment? Dans quelle mesure sont-ils une aide pour rendre compte de la réalité, et contribuer à obtenir des changements? Certains doutent que les droits humains restent pertinents comme instance éthique de régulation de l ordre social et politique. Nous reviendrons dans ce cours sur plusieurs défis contemporains : l inflation du registre juridique de revendication, la diplomatie à l épreuve des droits humains, la posture et le rôle des ONG, notamment leur élargissement du domaine d activité face aux violations de type économique. 5

6 Cécile RENOUARD U11C (16h) Philosophie des sociétés libérales ECTS 3 Mercredi de 19h30 à 21h30 du 13 février au 10 avril Qu est-ce qu une société juste? Quelles sont les institutions et quel est le rapport aux institutions qui permettent aux sujets de se déployer comme personnes et de vivre ensemble dans des sociétés libérales plurielles, en mutation et de plus en plus interdépendantes? Nous explorerons ces questions à l aide d un auteur par séance. Séminaires Bernard BOUGON, Sébastien VERNIMMEN U01S (11h15) Manager, une expérience spirituelle ECTS 2 en partenariat avec le MCC (Mouvement Chrétien des Cadres et dirigeants) Mercredi de 19h30 à 21h45, les 3 et 17 octobre, 7 et 21 novembre, 5 décembre Le verbe Manager recouvre aujourd hui la quasi-totalité des actes posés par les dirigeants et les cadres d entreprises. Ce séminaire a pour but d aider les participants à se préparer ou à approfondir les différentes dimensions de cette responsabilité. En rapprochant ce qui est dit de l expérience spirituelle de ce que l on attend d un manager, ce séminaire voudrait aider les participants à mieux prendre en compte, pour eux-mêmes, cette dimension de l action dans le monde de l entreprise. Bernard BOUGON, Frédéric RODRIGUES U01S (11h15) Mieux discerner pour mieux décider ECTS 2 en partenariat avec le MCC (Mouvement Chrétien des Cadres et dirigeants) Jeudi de 19h30 à 21h45 du 10 janvier au 7 février Ce séminaire offre à toutes personnes qui s interrogent sur leurs priorités, confrontées à des choix et des décisions difficiles, désirant renforcer leur capacité à décider, et réfléchissant à leurs évolutions professionnelles, un lieu de réflexion et d échanges pour éclairer leurs questionnements et préparer leurs décisions. Ce séminaire est conçu sous forme d atelier. Il offre un lieu de réflexion personnelle soutenue par l échange avec les participants et les animateurs qui assurent les apports théoriques. 6

7 Session Étienne SEGUIER U01N (6 h) Introduction à la Communication bienveillante ECTS 1 Les vendredis 8, 15 et 22 février de 19h à 21h Pour résoudre les conflits, il est utile de prendre le temps de se parler. Mais ces échanges se traduisent souvent par une séance de critiques mutuelles qui ne fait que renforcer l incompréhension. La méthode de Communication bienveillante inspirée de la Communication dite non violente (CNV) propose une alternative pour aborder les différends. Cette approche ne focalise pas son attention sur les défauts de l autre, mais plutôt sur ce que le conflit révèle pour soi. Cette technique entend résoudre les conflits, en identifiant notamment les besoins en jeu lors d un différend. Cette introduction alterne apports théoriques et exercices pratiques. Nombre de places limitées à 16. Atelier de 2 e cycle Réservé en priorité aux étudiants de ce cycle Christian MELLON U22A (12h30) Face aux violences, résister sans violence ECTS 2 Mercredi de 17h à 19h30 du 21 novembre au 19 décembre Le spectre des violences sociales et politiques est large. La «gestion nonviolente des conflits», qui s efforce de lutter contre les violences sans y recourir soi-même, est-elle vraiment possible? Divers exemples historiques les «résistances civiles» - illustrent les mécanismes et les conditions d efficacité de telles actions. Mais quelle est leur pertinence face aux violences de masse, comme les massacres et génocides? L atelier explorera aussi les fondements éthiques et religieux auxquels les artisans de paix peuvent se référer dans leurs efforts pour faire reculer la violence. 7

8 Doctrine sociale Cours Henri MADELIN U01C (8h) Enseignement social de l Église : continuités et ECTS 1 évolutions dans la pensée de Benoît XVI Chaire Jean Rodhain Jeudi de 19h30 à 21h30 du 10 au 31 janvier La pensée sociale du Pape Benoît XVI s enracine dans la grande tradition de l enseignement social de l Église. On peut y repérer des insistances particulières et quelques déplacements. Le cours s attachera à mettre en lumière les continuités et évolutions de cette pensée, particulièrement au regard de celle de Paul VI et Jean-Paul II. Baudoin ROGER U01C (12h) Église et économie : que dit la Doctrine Sociale? ECTS 2 Mercredi de 19h30 à 21h30 du 21 novembre au 16 janvier (sauf le 19 décembre) Après avoir situé l objet et les fondements de l enseignement social de l Église, nous en étudierons le contenu en mettant l accent sur les aspects liés à l économie. Nous parcourrons les principales prises de position de l Église, en les situant dans leur contexte historique. Nous verrons aussi comment les concepts et principes mis en œuvre dans cette réflexion ont été progressivement élaborés et précisés, et en quoi ils sont toujours actuels aujourd hui. Atelier Françoise TERREL-SALMON U01A (8h) Comment s élabore le discours social de l Église? ECTS 1 Jeudi de 19h30 à 21h30 du 14 mars au 11 avril Cet atelier a pour objectif de mettre en lumière l élaboration du discours social de l Église sur quelques thèmes importants : la vie économique, l organisation de la société, les droits humains... Comment les situations éco- 8

9 nomiques jouent-elles sur le discours social de l Église? Comment les sociétés civiles, les gouvernements et les organisations internationales sont-ils influencés par ce discours? L atelier travaillera sur un ensemble de textes, encycliques, discours des papes, déclarations épiscopales, et d autres textes venant de différentes communautés chrétiennes. Questions internationales Cours Henri MADELIN U01C (8h) Le Vatican dans la politique internationale ECTS 1 Jeudi de 19h30 à 21h30 du 7 au 28 février Dotée de sa propre administration rodée à l exercice international, et à l ombre de la figure prestigieuse du pape, la diplomatie du Saint-Siège œuvre de différentes manières dans le concert des nations pour y imprimer sa marque. Le cours permettra, à travers quelques exemples, de mettre en lumière les grandes lignes du rôle diplomatique du Saint-Siège sur la scène internationale. Louis-Marie CLOUET U01C (10h) Quel avenir pour l Europe? ECTS 1 Mardi de 19h30 à 21h30 du 19 mars au 23 avril (sauf le 2 avril) Ce cours vise à passer au crible les grands enjeux auxquels sont confrontés les politiques et les citoyens européens. Les séances permettront de porter une analyse de fond sur les grandes questions qui vont façonner l avenir de l Europe : Quelles trajectoires envisageables? Comment penser le rapport au monde et à l étranger? Comment revivifier le fonctionnement démocratique et repenser le modèle économique et social? Quelles valeurs et quelle identité de l Europe dans le monde? 9

10 Gaël GIRAUD U01C (12h) Quel avenir économique pour l Europe? ECTS 2 Mardi de 19h30 à 21h30 du 6 novembre au 8 janvier, sauf le 27 novembre et 18 décembre Y a-t-il un lien entre la cherté du pétrole et l accumulation de dettes en Europe? Entre la persistance du chômage et le développement de marchés financiers dérégulés? Entre l atonie de la croissance et les déroutes bancaires qui se succèdent depuis 2008? Nous essaierons de mettre au jour les relations entre ces différents phénomènes, en vue de parvenir à un diagnostic de la situation économique européenne, avant de nous lancer dans l exploration des différents scénarios qui pourraient structurer notre avenir. La transition énergétique et climatique occupera une place centrale parmi ces scénarios. Session de 1 e cycle Christian MELLON et l équipe du CERAS U11N Vivre la doctrine sociale de l Eglise ECTS 3 du lundi 4 au jeudi 7 février On dit parfois de la doctrine sociale de l Église qu elle est le «secret le mieux gardé du Vatican»! Derrière l humour de la formule, une réalité : peu de catholiques savent que leur Église a une doctrine sociale, et moins encore en quoi elle consiste! On voit pourtant croître le désir de mieux connaitre les repères que propose l Église pour éclairer les choix auxquels chacun est confronté dans sa vie en société. En France, plusieurs documents récents de l épiscopat sur quelques enjeux du vivre ensemble migrations, politique, écologie, crise financière ou la mobilisation autour de Diaconia 2013 mettent en lumière la composante «institutionnelle» de la charité. Car, comme l écrit Benoît XVI, «l amour est le principe non seulement des relations courtes (rapports amicaux, familiaux, en petits groupes), mais également des relations longues (rapports sociaux, économiques, politiques)» (Caritas in veritate, 2). Servir le frère, c est aussi œuvrer à introduire plus de justice, de respect, de solidarité dans les structures sociales, économiques, politiques d une société. Au cours de 4 jours de session, il s agira bien sûr de découvrir la richesse de cet héritage historique, mais surtout de se l approprier pour en vivre. Ce qui fait la doctrine sociale, ce ne sont pas seulement des textes du Concile, des papes, des évêques, c est aussi la multitude d initiatives prises par les chrétiens qu anime la conviction que l Evangile est une bonne nouvelle pour la société et pour la famille humaine tout entière. Chacun est invité à 10

11 prendre sa part dans la mise en œuvre et dans le renouvellement de la doctrine sociale de l Église, appelée à s enrichir en regard des défis nouveaux. L invitation à une «nouvelle évangélisation» concerne aussi les comportements collectifs et les structures sociales. C était évident pour Jean Paul II, qui écrivait en 1992 que «la doctrine sociale a par elle-même la valeur d un instrument d évangélisation» (Centesimus annus, 54). La Faculté de théologie du Centre Sèvres a créé une chaire d enseignement et de recherche portant le nom de Jean RODHAIN, fondateur du Secours catholique. Cette chaire bénéficie du soutien de la Fondation Jean RODHAIN. Elle vise à proposer des enseignements et à encourager des travaux de recherche sur le thème de la charité. Telle était l ambition de Mgr RODHAIN : ne pas se contenter de mener des actions concrètes pour venir en aide au plus grand nombre, mais aussi approfondir les études sociologiques, philosophiques et théologiques dans ce domaine. Chaque année des cours, des séminaires, des conférences sont organisés sur le thème de la charité, pour en souligner les enjeux pratiques et spirituels. Dans le programme, ces enseignements sont indiqués par la mention «chaire Jean RODHAIN». Le titulaire de la chaire est le Père Alain THOMASSET, s.j. CHAIRE Jean Rodhain Soirée organisée dans le cadre de la chaire : Nouvelles pratiques de l hospitalité, avec des intervenants de Valgiros (lieu de vie pour personne ayant vécu dans la rue) et du programme Wellcome (service jésuite des Refugiés) vendredi 16 novembre de 19h30 à 21h30 Les enseignements dans le cadre de la Chaire : Henri MADELIN, Enseignement social de l Église : continuités et évolutions dans la pensée de Benoît XVI, p. 98 (cf. programme général) Jean-Claude CAILLAUX, Comment la pauvreté interroge notre vie ecclésiale? - DIACONIA 2013, p. 95 Étienne GRIEU, Laure BLANCHON et G. RIMBAUT, Précarité et grande pauvreté : recherches en théologie pratique. Qu estce qui fait encore vivre lorsque tout s écroule? (séminaire de recherche), p. 172 (cf. programme général) 11

12 Séminaire de Recherche Réservé à des doctorants, enseignants et chercheurs Précarité et grande pauvreté : recherches en théologie pratique Qu est-ce qui fait encore vivre lorsque tout s écroule? (T 33S) É. GRIEU, L. BLANCHON et G. RIMBAUT Chaire Jean Rodhain Lundi 22 et mardi 23 octobre, vendredi 25 et samedi 26 janvier, lundi 3 et mardi 4 juin de 10 à 18h. Comment la vie est-elle possible quand, sous la pression des échecs ou des accidents de parcours, les liens se brisent, ou lorsque l on a toujours vécu dans un milieu marqué par une intense exclusion sociale? Qu est-ce qui permet alors de tenir dans l espérance qu «on n est jamais fini» et dans la foi que «la vie vaut le coup d être vécue quand même»? Une «vie nouvelle» peut-elle s ouvrir? À travers une lecture attentive de paroles de personnes marquées par la misère, nous nous laisserons conduire vers ce qui pourrait former le noyau le plus résistant du désir humain. Nous essaierons de comprendre comment ces ressorts ultimes jouent et dans quelles directions ils cherchent à construire malgré tout quelque chose. L expérience des personnes dont la vie a été éprouvée de manière radicale pourrait en effet projeter une lumière nouvelle sur l existence, l être humain, la vie en société, le rapport à Dieu. Outre l approfondissement de cette problématique centrale, les participants auront la possibilité de travailler des questions plus spécifiques, qu elles soient d ordre anthropologique, socio-politique, philosophique ou théologique. Le séminaire consistera en trois sessions de deux jours. Pour toute précision, contacter Étienne GRIEU com). RENSEIGNEMENTS / INSCRIPTIONS Centre Sèvres Facultés jésuites de Paris 35 bis, rue de Sèvres Paris Tél. : Fax Établissement privé d enseignement supérieur 12

13 Les enseignants BLANCHON Laure, sœur ursuline de l Union Romaine. De formation économique et commerciale, doctorante en théologie au Centre Sèvres, enseigne aussi dans les diocèses de Saint-Denis (ecclésiologie) et de Tours (doctrine sociale de l Église). BOËDEC François, jésuite, doctorat en sciences politiques, maîtrise en théologie, chapelain de l église Saint-Ignace. BOUGON Bernard, jésuite, psychosociologue, consultant de l Institut de Discernement Professionnel (IDP). Aumônier national du Mouvement Chrétien des Cadres et dirigeants, accompagne des personnes ou des organisations dans leurs décisions. CAILLAUX Jean-Claude (Mr), Théologien et bibliste de formation. Volontaire-permanent du Mouvement ATD Quart Monde. Animateur de «La Pierre d Angle» qui rassemble des groupes constitués de personnes en situation de précarité et de quelques autres qui les rejoignent pour vivre dans la tradition chrétienne une spiritualité à partir du plus pauvre. CASTAGNOS-SEN Anne (Mme), juriste, responsable des relations internationales à Amnesty International France. CLOUET Louis-Marie (Mr), enseignant chercheur, responsable de la recherche en Management interculturel à l ISIT, Institut de Management et de Communication Interculturels. Diplômé de Sciences-Po Paris et titulaire d un doctorat en sciences économiques, ancien chercheur au comité d études des relations franco-allemandes de l Institut français des relations internationales (Ifri), avant de rejoindre l ISIT en ESLIN Jean-Claude (Mr), philosophe politique, membre du comité de rédaction de la revue «Esprit». Professeur de sociologie à SUPELEC et à Rouen Business School. Ouvrages sur Hannah Arendt, saint Augustin, Dieu et le pouvoir. GIRAUD Gaël, jésuite, maîtrise en théologie, ancien élève de l ENS (Ulm), diplômé de l ENSAE, docteur en mathématiques, HDR en économie, chercheur au CNRS, membre de l École d économie de Paris et du CERAS, professeur affilié à l ESCP Europe. 13

14 GRIEU Étienne, jésuite, docteur en théologie, agrégé de géographie, ancien élève de l ENS (Saint Cloud), maître de conférences en théologie, membre du comité de suivi théologique de Diaconia GUILLOU Benoît (Mr), sociologue, membre associé du Groupe de sociologie politique et morale (GSPM - EHESS), rédacteur en chef de la publication mensuelle d Amnesty International France. LECLERC Marc (jésuite), Volontaire permanent du Mouvement ATD Quart Monde. Docteur en sciences (biologie moléculaire) et docteur en philosophie. Ex-professeur ordinaire à la Faculté de Philosophie de l Université pontificale grégorienne. LÉCU Anne, dominicaine de la Présentation, est médecin en prison depuis 15 ans. A soutenu une thèse de philosophie sur les soins en prison. Est par ailleurs l auteur, avec le frère Lebouché de «Où es-tu quand j ai mal?» (Cerf), et de «Des larmes» (Cerf). MADELIN Henri, jésuite, docteur en sciences politiques, ancien rédacteur en chef d Études. Suit actuellement les évolutions de l Europe grâce à un Service Jésuite de l Europe (OCIPE, Strasbourg). Intervient en science politique et en philosophie, dans le cadre du Département Éthique publique. MELLON Christian, jésuite, responsable des formations au CERAS (Centre de recherche et d action sociales), fortement investi au CISED, aux Semaines sociales de France, à «La Politique une bonne nouvelle» et à Inde-Espoir, p. 97, 100. POUTHIER Jean-Luc (Mr), diplômé des Langues orientales (arabe), de Sciences Po Paris et du Centre de formation des journalistes, ancien membre de l École française de Rome, docteur en Histoire. Journaliste et enseignant, a été Conseiller culturel à l Ambassade de France près le Saint-Siège. Professeur à Sciences Po et chargé d enseignement à l Institut catholique, membre du comité de rédaction de la revue Études. RENOUARD Cécile, religieuse de l assomption, diplôme de l ESSEC, licence canonique en théologie et en philosophie, doctorat en philosophie (EHESS), HDR, maître de conférences en philosophie, directrice de programme de recherches Entreprises et développement des pays émergents à l ESSEC. RIMBAUT Gwennola (Mme), enseignante de la faculté de théologie d Angers en théologie pratique. Co-anime le séminaire de recherche en tant que titulaire de la Chaire Rodhain de la faculté d Angers. 14

15 RODRIGUES Frédéric (Mr), coach d entreprise, associé de Savoir-Faire & Associés. Intervient dans les organisations pour renforcer les pratiques managériales et pour favoriser l évolution professionnelle de cadres et de dirigeants. Intervient également à l Échec dans le cadre de l accompagnement d étudiants en filière Apprentissage, tout au long de leurs 2 années en entreprise. ROGER Baudoin M. l Abbé, diocèse de Paris, responsable du département Économie, Homme, Société au Collège des Bernardins, enseignant en morale sociale au Collège des Bernardins, chapelain à la Cathédrale ND de Paris et aumônier des Jeunes Professionnels du MCC. SÉGUIER Étienne (Mr), journaliste à l hebdomadaire La vie et formateur en développement personnel. Anime chaque semaine le blog «cultive tes talens». TERREL-SALMON Françoise (Mme), Diplomée de l Institut d Études Politique de Paris, journaliste retraitée, attachée au CERAS, chargée de l actualisation du site internet «Discours social catholique». VERNIMMEN Sébastien (Mr), diplômé en sciences économiques et de gestion, cadre en entreprise spécialisé dans les problématiques de stratégie et de fusions acquisitions. 15

16 Publications du Centre Sèvres (extrait du catalogue des publications) Éditions Facultés jésuites de Paris J.-Y. CALVEZ (dir.), Entre violence et paix. La voix des religions. Rencontre d Assise, Coran, Bouddhisme, Judaïsme... Huit spécialistes s interrogent, 160 p., 12 Cahier Médiasèvres n 106 J.-Y. CALVEZ (dir.), colloque 1996, L éthique partagée dans nos sociétés, 128 p., 9. n 144 L. GALLOIS, P. Goujon (dir.), session 2007, Religion et politique au temps des Lumières, 2008, 185 p., 14 n 151 ACTES DU CENTENAIRE, Le Père Henri Chambre jésuite, savant, résistant, spirituel ( ), 2009, 160p., 14 n 152 M. FÉDOU (dir), L éthique aujourd hui, les grandes tendances, 2009, 132 p., 13 n 158 Le Père Jean-Yves Calvez, jésuite. Penseur du social. Journée d hommage, 2011, 57 p., 6. n 163 E. IULA, J. MORINEAU (dir.), Face au conflit : les ressources anthropologiques, sociologiques et théologiques de la médiation, 2012, 89 p., 9. 16

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

L AFMD et l ISTR brisent le tabou de la religion en entreprises

L AFMD et l ISTR brisent le tabou de la religion en entreprises Communiqué de presse L AFMD et l ISTR brisent le tabou de la religion en entreprises Objectif : Aider les managers à gérer la diversité religieuse au quotidien Alors que la question de l expression religieuse

Plus en détail

Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011

Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011 Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011 Descriptif de la Bourse: Ce programme autrefois appelé «Fulbright

Plus en détail

Notes de travail - Agenda Octobre 2014

Notes de travail - Agenda Octobre 2014 Notes de travail - Agenda Octobre 2014 Voici l'agenda des activités intéressantes, organisées par l'aci ou par d'autres associations. Cet agenda paraît tous les deux mois, en alternance avec des Notes

Plus en détail

Formation Doctorale. Fiche Technique

Formation Doctorale. Fiche Technique Formation Doctorale Fiche Technique Intitulé : «Philosophie Appliquée et Problèmes de l Homme» Responsable de la Formation : Pr. Abdessalam BEN MAISSA, Université Mohammed V-Agdal, Département de Philosophie,

Plus en détail

Des formations pour la prévention du stress et des performances managériales

Des formations pour la prévention du stress et des performances managériales Des formations pour la prévention du stress et des performances managériales Après dix ans de recherche, huit docteurs en Sciences Humaines ont conçu une méthode innovante au service du savoir-être et

Plus en détail

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin N. 0311 Lunedì 27.04.2015 Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin Il Santo Padre Francesco ha ricevuto questa mattina in Udienza i Vescovi della Conferenza Episcopale

Plus en détail

LES SEMINAIRES DOCTORAUX PAR DISCIPLINE

LES SEMINAIRES DOCTORAUX PAR DISCIPLINE LES SEMINAIRES DOCTORAUX PAR DISCIPLINE DROIT CANONIQUE La Faculté de Droit canonique propose désormais deux modalités pour préparer un doctorat : - 1 ère modalité : programme canonique facultaire D1 :

Plus en détail

Certificat Diversité Dialogue et Management

Certificat Diversité Dialogue et Management Certificat Diversité Dialogue et Management Une formation pour nourrir ses compétences et se former au contact d experts sur les questions au cœur du management d aujourd hui. Laïcité et libertés Diversité

Plus en détail

notre vocation d entrepreneurs 2 500 dirigeants vous invitent à les rejoindre

notre vocation d entrepreneurs 2 500 dirigeants vous invitent à les rejoindre Vivre notre vocation d entrepreneurs 2 500 dirigeants vous invitent à les rejoindre EDC-plaquette-v5.indd 1 25/10/12 17:47 Au service d entrepreneurs et de dirigeants...... d Vous êtes quotidiennement

Plus en détail

SCIENCES DE L ÉDUCATION

SCIENCES DE L ÉDUCATION UniDistance 1 Centre d Etudes Suisse Romande Formation universitaire SCIENCES DE L ÉDUCATION En collaboration avec L Université de Bourgogne à Dijon Centre de Formation Ouverte et A Distance CFOAD UniDistance

Plus en détail

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le 22/10/2012. I Souvenirs. - d un grand renouveau dans l Eglise- l église. Les chrétiens aspiraient à ce renouveau. On

Plus en détail

Présentation de la note Perspectives & Propositions Fin de vie, penser les enjeux, soigner les personnes

Présentation de la note Perspectives & Propositions Fin de vie, penser les enjeux, soigner les personnes Présentation de la note Perspectives & Propositions Fin de vie, penser les enjeux, soigner les personnes par Dominique Folscheid et Brice de Malherbe, co-directeurs du département d Ethique biomédicale,

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT. Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012

MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT. Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012 MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012 UE 1 Médiation et communication dans les organisations 40h CM, 20h TD - 6 ECTS, coefficient 2 Session

Plus en détail

PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE

PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE - Judaïsme - Christianisme - Islam - Laïcité - Histoire - Éthique - Épistémologie - Langue - Sociologie

Plus en détail

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA FORMATION DES CATÉCHÈTES Sur 48 diocèses présents à la session, nous avons reçu les réponses de 35 diocèses. (73%) 1. Dans votre diocèse, qui propose des formations

Plus en détail

MASTER en SCIENCES DE L ÉDUCATION

MASTER en SCIENCES DE L ÉDUCATION MASTER en SCIENCES DE L ÉDUCATION Ø Un Master orienté vers l éducation, le jeu, la formation et l intervention, hors l école Le master en sciences de l éducation EFIS, Éducation, Formation, Intervention

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

MASTER EN SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS

MASTER EN SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS MASTER EN SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS UFR CRAC CENTRE D ETUDE DES RELIGIONS Table des matières I. Contexte... 2 II. Offre de formation... 2 III. Présentation des débouchés... 2 IV. Organisation...

Plus en détail

PROGRAMME DES COURS DE LICENCE

PROGRAMME DES COURS DE LICENCE PROGRAMME DES COURS DE LICENCE DROIT PROCESSUEL (1 ère partie) ENSEIGNEMENTS ANNÉE C Abbé Bernard du PUY-MONTBRUN Ce cours sera consacré à l étude des procès canoniques. Après une introduction à l aide

Plus en détail

Eglise et Sport France

Eglise et Sport France Dossier de Presse ( Emis par Eglise et Sport France ) A l occasion du CONGRES NATIONAL DE LA PASTORALE DU SPORT au Pignolet ( Orcines ) du 2 au 4 Mai 2013 Communiqué Présentation d Eglise et Sport France

Plus en détail

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008 Année 2007/2008 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER RECHERCHE Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS DES SCIENCES Spécialité Histoire et Philosophie des Sciences Unités de Formation et de

Plus en détail

LES EFFETS DE LA DYNAMIQUE DE PARTAGE D EXPERIENCE AU SEIN D ATD QUART MONDE

LES EFFETS DE LA DYNAMIQUE DE PARTAGE D EXPERIENCE AU SEIN D ATD QUART MONDE LES EFFETS DE LA DYNAMIQUE DE PARTAGE D EXPERIENCE AU SEIN D ATD QUART MONDE genevieve.tardieu@atd-quartmonde.org www.atd-quartmonde.fr Introduction ATD Quart Monde ONG internationale dédiée à la lutte

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) Former des urbanistes Le master Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) s appuie sur

Plus en détail

ADMISSION DIRECTE AU NIVEAU MASTER HEC, ESCP SAINT CYR

ADMISSION DIRECTE AU NIVEAU MASTER HEC, ESCP SAINT CYR ADMISSION DIRECTE AU NIVEAU MASTER HEC, ESCP SAINT CYR 1 SOMMAIRE 2 PREPARER HEC / L ESCP EUROPE A L ELEAD 3 -L EPREUVE DE DOSSIER 4 - L EPREUVE DE LANGUE 5 -L EPREUVE D OPTION 6 - LES EPREUVES ORALES

Plus en détail

Formation certifiante au métier de coach scolaire

Formation certifiante au métier de coach scolaire Formation certifiante au métier de coach scolaire 1 Préambule CoachingMaestro est un portail de formations dédié à toute personne intéressée dans l accompagnement des jeunes. Préambule Ses missions sont

Plus en détail

Année universitaire 2011-2012

Année universitaire 2011-2012 Executive MBA Paris Chicago - Moscou Année universitaire 2011-2012 Donnez-vous les moyens d exprimer votre potentiel et de faire vivre vos projets. Pris par vos responsabilités managériales et focalisés

Plus en détail

ACTEURS DE LA DÉFENSE ET FACTEURS DE SÉCURITÉ

ACTEURS DE LA DÉFENSE ET FACTEURS DE SÉCURITÉ INSTITUT DE MANAGEMENT PUBLIC ET GOUVERNANCE TERRITORIALE 21 RUE GASTON DE SAPORTA 13100 AIX EN PROVENCE DIPLOME UNIVERSITAIRE (DU) ACTEURS DE LA DÉFENSE ET FACTEURS DE SÉCURITÉ OBJECTIFS Faire comprendre

Plus en détail

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise.

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise. «AVANCER EN AGE» «C est pourquoi nous ne perdons pas courage, et même si en nous l homme extérieur va vers sa ruine, l homme intérieur se renouvelle de jour en jour.» (2 Corinthiens 4, 16) 1. Prêtres en

Plus en détail

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Institut Catholique de Paris Service Communication Fiche Filière / parcours Philosophie Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Collection «Orientation à l ICP : Fiches

Plus en détail

Institut Pedro de Béthencourt. Ircom

Institut Pedro de Béthencourt. Ircom servir la dignité de l 'homme Institut Pedro de Béthencourt Ircom Histoire et vocation Fondé en 1984, l Ircom développe un enseignement qui vise le plein épanouissement de la personne humaine, tant sur

Plus en détail

numéro 208-209 novembre-décembre 2010 ENTREPRISES ET PAUVRETÉS Coordonné par Frédéric Dalsace et David Ménascé

numéro 208-209 novembre-décembre 2010 ENTREPRISES ET PAUVRETÉS Coordonné par Frédéric Dalsace et David Ménascé SOMMAIRE numéro 208-209 novembre-décembre 2010 ENTREPRISES ET PAUVRETÉS Coordonné par Frédéric Dalsace et David Ménascé 9 Ont contribué à ce numéro 13 Entreprises et pauvretés Frédéric Dalsace, David Ménascé

Plus en détail

Présentation du programme Éthique et culture religieuse. Par Diane Leblanc et Estelle Mercier Conseillères pédagogiques

Présentation du programme Éthique et culture religieuse. Par Diane Leblanc et Estelle Mercier Conseillères pédagogiques Présentation du programme Éthique et culture religieuse Par Diane Leblanc et Estelle Mercier Conseillères pédagogiques Repères historiques 1964 1995 1996 1998 1999 1999 2000 2005 Création du ministère

Plus en détail

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage Organisation de la formation Ce document a pour objet de présenter le contenu des cours des deux années du Master Audit Contrôle Finance d entreprise

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT «Amener chacun à une autonomie responsable» INTRODUCTION Dans l esprit du Projet Educatif défini par le Pouvoir Organisateur du Collège Notre-Dame et dans la volonté de respecter

Plus en détail

Formation à la systémique pour consultants et personnels RH

Formation à la systémique pour consultants et personnels RH J.A. Malarewicz Conseil Conseil, Formation, Supervision, Coaching S.A.S. au capital de 8OOO TVA : FR 36478450471 SIRET : 478 450471 00014 N formateur 11921445592 Région IdF 11 rue du Professeur Leroux

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

numéro 247 mars 2015 social et la routinisation Cécile Belmondo, François Deltour, Caroline Sargis-Roussel

numéro 247 mars 2015 social et la routinisation Cécile Belmondo, François Deltour, Caroline Sargis-Roussel numéro 247 mars 2015 SOMMAIRE 7 Ont contribué à ce numéro 11 La performance des groupes de travail. Une analyse par le capital social et la routinisation Cécile Belmondo, François Deltour, Caroline Sargis-Roussel

Plus en détail

Dans le cadre du décret Education Permanente. La Plate-forme francophone du Volontariat présente : ANALYSE. (11 074 signes espaces compris)

Dans le cadre du décret Education Permanente. La Plate-forme francophone du Volontariat présente : ANALYSE. (11 074 signes espaces compris) 1 Dans le cadre du décret Education Permanente La Plate-forme francophone du Volontariat présente : ANALYSE (11 074 signes espaces compris) Le volontariat et ses limites dans le secteur social et des soins

Plus en détail

LE COACHING. Texte communiqué par. Norbert CASAS. MONTPELLIER Mars 2005

LE COACHING. Texte communiqué par. Norbert CASAS. MONTPELLIER Mars 2005 LE COACHING Texte communiqué par Norbert CASAS MONTPELLIER Mars 2005 Le terme de «coaching» recouvre aujourd hui une réalité disparate car il et utilisé dans de nombreux domaines aussi divers que la gestion

Plus en détail

Université d Automne en Economie Autrichienne - 2ème édition à Troyes du 5 au 7 octobre 2012 -

Université d Automne en Economie Autrichienne - 2ème édition à Troyes du 5 au 7 octobre 2012 - Université d Automne en Economie Autrichienne - 2ème édition à Troyes du 5 au 7 octobre 2012 - Comme lors de la 1ère édition, l Université d Automne en Economie Autrichienne vise à expliquer les raisons

Plus en détail

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie,

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie, Prise de Parole de Monsieur Jean-Paul FOURNIER Sénateur du Gard - Maire de Nîmes - Président de Nîmes Métropole Inauguration d une plaque dans le cadre du 450 ème anniversaire de la création de l Eglise

Plus en détail

Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI ()

Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI () Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI () I. Se donner une compréhension de ce qu est ou pourrait être le socle. A. Une lecture critique de ces 50

Plus en détail

L autorité dans l entreprise et les fictions managériales

L autorité dans l entreprise et les fictions managériales Collège des Bernardins, Séminaire sur l autorité Département Sociétés humaines et responsabilités éducatives Séance du 15 Mai 2012 Intervenant et compte rendu : Malik Bozzo-Rey L autorité dans l entreprise

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

L analyse des pratiques : une démarche facilitatrice pour la construction et l évolution de l identité professionnelle... 4

L analyse des pratiques : une démarche facilitatrice pour la construction et l évolution de l identité professionnelle... 4 FICHES TECHNIQUES La carrière de l'enseignant : comment durer dans le métier? Comment optimiser les ressources des professeurs expérimentés? Usure, adaptation, épreuves et ressources.... 3 L analyse des

Plus en détail

Préparer la formation

Préparer la formation Préparer Profédus propose des exemples variés de contenus d enseignement en éducation à la santé. Les fiches ne sont pas conçues en «prêt à penser» ; elles restent largement enracinées dans le contexte

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

Offrez un avenir international à vos enfants

Offrez un avenir international à vos enfants E I B : UNE ECOLE INTERNATIONALE BILINGUE MATERNELLE PRIMAIRE u COLLÈGE Dans la lignée de l Ecole Internationale Bilingue d Angers, le Collège accueille vos enfants dès la 6ème dans un environnement sain

Plus en détail

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges.

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges. Projet Pédagogique La scolarité vise à aborder les apprentissages en prenant en compte les compétences de chacun afin de permettre l épanouissement de tous. La communauté éducative propose donc un enseignement

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS Le Master 1 : Management Public Environnemental forme aux spécialités de Master 2 suivantes : - Management de la qualité o Parcours

Plus en détail

Les nouveaux enjeux économiques et sociaux des politiques de couverture santé 4È ME CYCLE INSTITUT DES HAUTES ÉTUDES DE PROTECTION SOCIALE

Les nouveaux enjeux économiques et sociaux des politiques de couverture santé 4È ME CYCLE INSTITUT DES HAUTES ÉTUDES DE PROTECTION SOCIALE Les nouveaux enjeux économiques et sociaux des politiques de couverture santé 4È ME CYCLE SEPTEMBRE 2012 - JUIN 2013 «Les nouveaux enjeux économiques et sociaux des politiques de couverture santé» SEPTEMBRE

Plus en détail

Management Interculturel

Management Interculturel Management Interculturel La mondialisation et l ouverture des marchés ont permis l interconnexion des mondes. Ces phénomènes ont en même temps accéléré la mutation des modes de pensée et de consommation.

Plus en détail

RADIOS et RELIGIONS en AFRIQUE SUBSAHARIENNE

RADIOS et RELIGIONS en AFRIQUE SUBSAHARIENNE EN LIBRAIRIE COURANT AVRIL 2014 RADIOS et RELIGIONS en AFRIQUE SUBSAHARIENNE Dynamisme, concurrence, action sociale Étienne Damome Cet ouvrage analyse l environnement des radios confessionnelles et leurs

Plus en détail

L évolution (révolution) du métier d enseignant-chercheur est-elle favorable à une plus grande employabilité?

L évolution (révolution) du métier d enseignant-chercheur est-elle favorable à une plus grande employabilité? 1 L évolution (révolution) du métier d enseignant-chercheur est-elle favorable à une plus grande employabilité? Prof. Gérard CLIQUET Président de la CIDEGEF IGR-IAE, Université de Rennes 1, FRANCE L année

Plus en détail

Management Responsabilité. Management Responsabilité. Centre de Formation des Professions de Santé Programme 2012 17

Management Responsabilité. Management Responsabilité. Centre de Formation des Professions de Santé Programme 2012 17 Management Responsabilité Management Responsabilité 2012 17 L'entretien annuel d'évaluation Identifier la problématique de l évaluation professionnelle Utiliser l entretien annuel d activité comme levier

Plus en détail

Considérations sur la crise et le marché intérieur 1

Considérations sur la crise et le marché intérieur 1 Considérations sur la crise et le marché intérieur 1 Auteurs : Jacques Potdevin : Président de la Fédération des Experts comptables Européens (FEE - Federation of European Accountants 2 ) de 2007 à 2008.

Plus en détail

Conseil d administration Genève, mars 2000 ESP. Relations de l OIT avec les institutions de Bretton Woods BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL

Conseil d administration Genève, mars 2000 ESP. Relations de l OIT avec les institutions de Bretton Woods BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.277/ESP/4 (Add.1) 277 e session Conseil d administration Genève, mars 2000 Commission de l'emploi et de la politique sociale ESP QUATRIÈME QUESTION À L ORDRE DU JOUR

Plus en détail

Décryptage. c o m p r e n d r e p o u r a g i r. Le coaching en individuel ou en équipe. Alain Boureau. Septembre 2006. Les Publications du Groupe BPI

Décryptage. c o m p r e n d r e p o u r a g i r. Le coaching en individuel ou en équipe. Alain Boureau. Septembre 2006. Les Publications du Groupe BPI Décryptage c o m p r e n d r e p o u r a g i r Le coaching en individuel ou en équipe Alain Boureau Septembre 2006 Les Publications du Groupe BPI Le coaching en individuel ou en équipe Premières ressources

Plus en détail

AMPHIS 21 UN SAVOIR POUR L ACTION

AMPHIS 21 UN SAVOIR POUR L ACTION AMPHIS 21 UN SAVOIR POUR L ACTION STRATÉGIE, GOUVERNANCE ET LEADERSHIP CYCLES DE CONFÉRENCES PROGRAMME 2015 POUVOIRS DE L IMAGE. IMAGES DU POUVOIR. Le mardi soir du 29 septembre au 1 er décembre 2015 2015

Plus en détail

LE ROLE DE LA RECHERCHE EN FORMATION INITIALE ET EN FORMATION CONTINUE DANS LE DOMAINE DE LA GESTION. VO SANG Xuan Hoang

LE ROLE DE LA RECHERCHE EN FORMATION INITIALE ET EN FORMATION CONTINUE DANS LE DOMAINE DE LA GESTION. VO SANG Xuan Hoang LE ROLE DE LA RECHERCHE EN FORMATION INITIALE ET EN FORMATION CONTINUE DANS LE DOMAINE DE LA GESTION VO SANG Xuan Hoang 1 Introduction Du moment où une personne se décide de choisir une carrière d enseignant,

Plus en détail

Charte de la laïcité à l École Charte commentée

Charte de la laïcité à l École Charte commentée Charte de la laïcité à l École Charte commentée Ce document propose un commentaire de la phrase de préambule et de chacun des articles de la Charte de la laïcité à l École. Il explicite le sens des principales

Plus en détail

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel Master 2 : Didactique des disciplines Spécialité Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 M2 : Didactique des disciplines Spécialité : Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 PRESENTATION

Plus en détail

Prof. Lytta Basset. CALENDRIER DES CONFÉRENCES, COURS PUBLICS ET FORMATIONS CONTINUES Septembre 2013 juin 2014

Prof. Lytta Basset. CALENDRIER DES CONFÉRENCES, COURS PUBLICS ET FORMATIONS CONTINUES Septembre 2013 juin 2014 Prof. Lytta Basset CALENDRIER DES CONFÉRENCES, COURS PUBLICS ET FORMATIONS CONTINUES Septembre 2013 juin 2014 SEPTEMBRE 2013 Septembre 2013 Samedi 7 : MORGES 11H -12H15 : Débat avec Frédéric Lenoir dans

Plus en détail

FD/YMC N 1-5961 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Yves-Marie Cann POUR

FD/YMC N 1-5961 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Yves-Marie Cann POUR FD/YMC N 1-5961 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Yves-Marie Cann POUR Enquête sur la responsabilité sociale du scientifique Résultats détaillés Février 2007 Annexes La publication des données qui fondent

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc Bienvenue à l âge de la majorité! l État vous présente vos droits et devoirs ainsi que les principes fondamentaux de la République à travers «Le Livret du Citoyen» Nom... Prénom... Date de naissance...

Plus en détail

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché»

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» Mastère spécialisé «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» I- Présentation détaillée du programme d enseignement Répartition par modules et crédits ECTS : Intitulé

Plus en détail

S inscrire à l ISFEC pour devenir professeur des collèges et lycées Les concours les formations l alternance l accord collégial

S inscrire à l ISFEC pour devenir professeur des collèges et lycées Les concours les formations l alternance l accord collégial S inscrire à l ISFEC pour devenir professeur des collèges et lycées Les concours les formations l alternance l accord collégial www.isfec-montpellier.org Rentrée 2014 L Institut Saint Joseph : un ISFEC

Plus en détail

Master. Dynamiques Africaines MIDAf. Interdisciplinaire et professionnel. devient Université Bordeaux Montaigne

Master. Dynamiques Africaines MIDAf. Interdisciplinaire et professionnel. devient Université Bordeaux Montaigne Master Interdisciplinaire et professionnel Dynamiques Africaines MIDAf devient Université Bordeaux Montaigne Objectifs de la formation La spécialité «Dynamiques africaines» associe l Université Bordeaux

Plus en détail

Master Ressources Humaines

Master Ressources Humaines 1 - Objectifs de formation du Master Le Master comprend deux années : Première année : Seconde année : La première année est dédiée à l acquisition des connaissances fondamentales en gestion des ressources

Plus en détail

2010/2011 MASTER 2 SPECIALITE 8 MEF (IUFM/UPV/INSHEA)

2010/2011 MASTER 2 SPECIALITE 8 MEF (IUFM/UPV/INSHEA) 2010/2011 MASTER 2 SPECIALITE 8 MEF (IUFM/UPV/INSHEA) ACCOMPAGNEMENT DE PUBLICS A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS PAR UNE PEDAGOGIE INSTITUTIONNELLE ADAPTEE Responsable : CANAT Sylvie MASTER 2 SPECIALITE

Plus en détail

Université de la Transformation

Université de la Transformation Université de la Transformation L E X P E R I E N C E U N I Q U E La mission de l Université de la Transformation au sein de Capgemini Consulting Accompagner l évolution des compétences et comportements

Plus en détail

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière pour l année 2015 Universelle La promotion de la paix JANVIER Pour que ceux qui appartiennent aux différentes traditions religieuses

Plus en détail

Le terrorisme et les groups de criminalité organisée présentent tous deux des menaces sérieuses pour la sécurité nationale et globale.

Le terrorisme et les groups de criminalité organisée présentent tous deux des menaces sérieuses pour la sécurité nationale et globale. Strasbourg, 2 mai 2014 CODEXTER (2014) 5 COMITE D EXPERTS SUR LE TERRORISME (CODEXTER) COMITE EUROPEEN POUR LES PROBLEMES CRIMINELS (CDPC) CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LE TERRORISME ET LE CRIME ORGANISE

Plus en détail

Mylène a besoin d aide!

Mylène a besoin d aide! ER ER Cahier de l élève Mylène a besoin d aide! Enseignement religieux 5 e année Nom de l élève 5 e année 1 Mylène a besoin d aide Description de tâche Dans cette tâche, tu examineras la situation de Mylène

Plus en détail

Vers un monde qui nous «emballe»

Vers un monde qui nous «emballe» 3 èmes Rencontres des Lumières Les journées scientifiques du Campus Lyon Ouest - Ecully Mardi 20 et mercredi 21 mars 2012 en partenariat avec Vers un monde qui nous «emballe» en partenariat avec les moments

Plus en détail

Énergie et Mondialisation

Énergie et Mondialisation Énergie et Mondialisation Il est fréquent d affirmer que de nombreuses questions énergétiques ou environnementales ne peuvent être posées correctement qu au niveau mondial. Résolument ancré dans le réseau

Plus en détail

Bien-être et Performance Collective Des risques psychosociaux au modèle de management et au bien vivre ensemble

Bien-être et Performance Collective Des risques psychosociaux au modèle de management et au bien vivre ensemble Des risques psychosociaux au modèle de management et au bien vivre ensemble Comment concilier «bienêtre» et «performance collective»? Comment aider les opérationnels à assumer leur responsabilité managériale,

Plus en détail

STATUT DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE EN FRANCE

STATUT DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE EN FRANCE STATUT DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE EN FRANCE Publié le 1 er juin 2013 STATUT DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE EN FRANCE Voté par le Comité national de l Enseignement catholique le 15 février 2013. Adopté

Plus en détail

RESSOURCEMENT SUR MESURE

RESSOURCEMENT SUR MESURE RESSOURCEMENT SUR MESURE Le Centre Assomption de Lourdes propose d avril à octobre la formule innovante du RESSOURCEMENT SUR MESURE La nouvelle équipe d animation, composée de sœurs et de laïcs, répond

Plus en détail

Les Principes fondamentaux

Les Principes fondamentaux Les Principes fondamentaux DU MOUVEMENT INTERNATIONAL DE LA CROIX-ROUGE ET DU CROISSANT-ROUGE Christoph von Toggenburg/CICR Les Principes fondamentaux du Mouvement international de la Croix-Rouge et du

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE COOPERATIF

PROJET PEDAGOGIQUE COOPERATIF Intitulé : Jeux de société coopératifs Classe : cycles 1,2 & 3 Niveau : de la maternelle au CM2 Groupe d action national OCCE : Association départementale OCCE : Stage jeux coop mai 2011 Alain Joffre-

Plus en détail

CAP EST LAGOON RESORT

CAP EST LAGOON RESORT 2014 DEVELOPPER Son LEADERSHIP pour dépasser les situations conflictuelles et conduire efficacement le changement LES J 13/V 14/S 15 ET V 21/S 22 NOVEMBRE 2014 PENDANT 5 JOURS DANS UN CADRE REPOSANT ET

Plus en détail

Que peut nous apporter une réflexion sur nos désirs?

Que peut nous apporter une réflexion sur nos désirs? Que peut nous apporter une réflexion sur nos désirs? Problématique : La difficulté lorsque vous vous trouvez face à un tel sujet est de confondre le thème avec le problème du sujet. Ici le thème était

Plus en détail

Charte. pour. de la coopération décentralisée. le développement durable

Charte. pour. de la coopération décentralisée. le développement durable Charte de la coopération décentralisée pour le développement durable Mise en œuvre des principes de l Agenda 21 dans les coopérations transfrontalières, européennes et internationales des collectivités

Plus en détail

UNIVERSITÉ SAINT-LOUIS BRUXELLES. www.usaintlouis.be

UNIVERSITÉ SAINT-LOUIS BRUXELLES. www.usaintlouis.be UNIVERSITÉ SAINT-LOUIS BRUXELLES www.usaintlouis.be Une université au cœur de Bruxelles p.1 Des faits et des chiffres p.2 Recherche p.3 Conférences p.3 Enseignement et langues p.4 Bibliothèque p.6 Publications

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL

MASTER PROFESSIONNEL Année 2010/2011 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER PROFESSIONNEL (cohabilitation des Universités BORDEAUX 1, BORDEAUX 2, BORDEAUX 3 et Sciences-Po Bordeaux) Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS

Plus en détail

CHARTE DE QUALITE DE LA MEDIATION PAR LES PAIRS POUR LES

CHARTE DE QUALITE DE LA MEDIATION PAR LES PAIRS POUR LES ET DE LA LUTTE CONTRE LES VIOLENCES EN MILIEU SCOLAIRE CHARTE DE QUALITE DE LA MEDIATION PAR LES PAIRS POUR LES INTERVENANTS DANS LES ECOLES, COLLEGES, LYCEES Août 2013 PREAMBULE L École est un lieu d

Plus en détail

PNUD. I. Information sur le poste

PNUD. I. Information sur le poste PNUD Ministère du Développement, de l Investissement et de la Coopération Internationale Direction Générale du Développement Régional Direction Générale des Ressources Humaines Termes de référence pour

Plus en détail

Tableau parcours. Année scolaire Diplôme(s) préparé(s) Engagements associatifs Expériences professionnelles Formations complémentaires

Tableau parcours. Année scolaire Diplôme(s) préparé(s) Engagements associatifs Expériences professionnelles Formations complémentaires Tableau parcours Année scolaire Diplôme(s) préparé(s) Engagements associatifs Expériences professionnelles Formations complémentaires 20.. / 20.. Légende : Diplôme(s) préparé(s) : marquer ici le(s) diplôme(s)

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE ÉCOLE DOCTORALE CONCEPTS ET LANGAGE T H È S E pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE Discipline : LINGUISTIQUE Présentée et soutenue par : Zeina EL HELOU

Plus en détail

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família Visites éducatives de la Sagrada Família Préparation de la visite. Visite et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e () 1 0. À la découverte de l église La Sagrada Família ouvre ses portes au regard

Plus en détail

DRT6830B - Droit international public avancé Droit international et européen de l'environnement Syllabus 2010

DRT6830B - Droit international public avancé Droit international et européen de l'environnement Syllabus 2010 DRT6830B - Droit international public avancé Droit international et européen de l'environnement Syllabus 2010 Centre d'études et de recherches internationales de l' (CÉRIUM) Lieu Titulaire Coordonnatrice

Plus en détail

6 cours en ligne. pour explorer et approfondir la méditation

6 cours en ligne. pour explorer et approfondir la méditation 6 cours en ligne pour explorer et approfondir la méditation 6 cycles réservés aux membres amis de l École en 2015 2016 : Les 7 voies Pratique de la bienveillance aimante Le cœur de la méditation Entrer

Plus en détail

LE CADRE COMMUN DE REFERENCE LA CONVERGENCE DES DROITS 3 e forum franco-allemand

LE CADRE COMMUN DE REFERENCE LA CONVERGENCE DES DROITS 3 e forum franco-allemand LE CADRE COMMUN DE REFERENCE LA CONVERGENCE DES DROITS 3 e forum franco-allemand Guillaume Wicker Professeur à l Université Montesquieu - Bordeaux IV 1 Je commencerais par cette interrogation : est-il

Plus en détail

LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année

LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année CONTENU DES ENSEIGNEMENTS ET MODALITES D EVALUATION Semestre 1 : 30 crédits 9 EC obligatoires 1 EC optionnelle à choisir parmi 2

Plus en détail

Session pilote COLLOQUE DE CLOTURE

Session pilote COLLOQUE DE CLOTURE CHEDD Bretagne Collège des Hautes études du Développement Durable Session pilote COLLOQUE DE CLOTURE En partenariat avec «Les Tombées de la Nuit» Mardi 5 juillet 2011 de 9 heures 30 à 18 heures à Rennes

Plus en détail

Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc)

Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc) Pâques 5 (B) : 6 mai 2012 Cinquième Dimanche de Pâques : 6 mai 2012 Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc) Référence Biblique : 1 ère

Plus en détail