Safety & Security en entreposage. "Core business"

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Safety & Security en entreposage. "Core business""

Transcription

1 En entrepôt, la sécurité doit être considérée comme une partie intégrante du core business. Stéphane Bocqué, Marketing Manager de Group 4 Securicor. Safety & Security en entreposage "Core business" Parler de sécurité dans l'entreposage, c'est évoquer deux volets majeurs. La sécurité des marchandises, évidemment. La sécurité du personnel au travail, tout aussi évidemment. En quelques pages, nous vous offrons un survol des matières liées à la sécurité et à la sécurisation en entrepôt. Inspection de sécurité du matériel de stockage, normes antivols édictées par le TAPA, case study dans les zones de stockage gantoises de Mittal-Arcelor Mais commençons par une rencontre avec Stéphane Bocqué, de Group 4 Securicor, un des grands acteurs de la sécurisation en Belgique. Warehouse & Logistics : Stéphane Bocqué, pour vous, la sécurité fait partie du core business des opérateurs logistiques. Détaillez-nous ça Stéphane Bocqué : Les industriels qui confient leurs produits à des opérateurs logistiques attendent que ces produits arrivent intacts à leur destinataire. Stockage et manutention doivent donc être effectués avec un maximum de précautions. Et éviter les vols. Si vous n'êtes pas capables d'assurer la sécurité des marchandises de vos clients, vous allez perdre leur pratique. C'est en ce sens que j'estime que la sécurité est core business, dans le monde du stockage et de la logistique. W&L : La pression réglementaire est déjà là dans le monde logistique, avec des normes telles que celles édictées par le TAPA (voir en page 45), renforcées à la suite des attentats du 11 septembre. S. Bocqué : De fait, il y a la pression réglementaire, mais la demande émanant des chargeurs est d'un poids certain dans les options sécuritaires des logisticiens. Mais, à mes yeux, ce qu'il faut rappeler, c'est que la rentabilité sort immanquablement maximisée d'une sécurité opérationnelle bien conçue. Chercher l'excellence Benoît Dorthu W&L : Chercher l'excellence dans les opérations de manutention? S. Bocqué : Les coûts engendrés par les choix liés à la sécurité doivent être perçus comme des contributions à la rentabilité de l'entreprise. Ces choix doivent non pas être des freins à l'activité quotidienne, mais plutôt en améliorer le fonctionnement. Prenons l'exemple d'un service de gardiennage 24 h/24. Il s'agit là bien souvent du seul service présent en permanence. Un service de gardiennage peut assurer une foule de missions supplémentaires, dans les matières facilitaires (gestion de l'éclairage, du chauffage, etc.) mais aussi directement dans les business process liés aux activités de l'entreprise. Je pense ici à l'accueil des véhicules, la vérification du fret, la première acquisition de données, W&L : Sécurité des marchandises contre le vol et sécurité au travail : les deux facettes sont liées. S. Bocqué : Effectivement, le contrôle d'accès est un bon exemple de l'imbrication de ces deux faces. Le contrôle d'accès va garantir que l'accès à certaines zones est interdit à certaines personnes, mais permis à d'autres. Afin de sécuriser les marchandises qui y sont stockées et éviter les vols, mais aussi pour éviter les accidents, dans le cas de zones dangereuses qui doivent être réservées à certaines catégories de travailleurs. L'avènement des nouvelles technologies - généralisation de l utilisation des réseaux TCP-IP, identification des immatriculations par vidéo, mobilité des solutions du personnel, - permet aujourd'hui de disposer de solutions modulaires à des coûts abordables. Je sais de quoi je parle : pour l'anecdote, nous avons développé une solution d'accès modulaire qui fonctionne dans des PME de 2 personnes. La même fonctionne au Pentagone, avec porteurs de badge. Warehouse & Logistics 31 41

2 Dégâts typiquement causés par un empilage négligent. L effondrement de rayonnages représente toujours un poste de dommages en croisant les doigts pour qu il n y ait que des dégâts matériels. Inspections de sécurité des équipements de stockag Une question de vie o Les entreprises se sont fréquemment demandé si la sécurité de leurs rayonnages d entrepôt était encore optimale à la suite d une détérioration. La Belgique n a édicté à ce niveau aucune réglementation directe. Qui va pouvoir décider si un échafaudage ayant été percuté par maladresse par un opérateur de chariot élévateur répond toujours aux normes de sécurité ou s il constitue un risque pour la sécurité? La loi stipule uniquement que les inspections doivent être effectuées par une personne compétente, cette responsabilité incombant davantage aux entreprises, qui 42 Warehouse & Logistics 31 Hendrik De Spiegelaere doivent prendre elles-mêmes les décisions en la matière. En collaboration avec la société britannique SESS, BLITS souhaite aider les entreprises lors de la prise de telles décisions. BLITS peut en effet effectuer des inspections étayées et indépendantes des équipements de stockage en application des directives SEMA, FEM, OSHA et ANSI. Cause et conséquence Les équipements de stockage sont exposés à des détériorations lors de leur utilisation. Les dommages les plus fréquents sont causés par les chariots élévateurs. En outre, une détérioration peut survenir lors du placement de palettes, en raison de l indication erronée de raccordements transversaux, d une surcharge et d un mauvais montage avec une charge d un seul côté. D autres points, plus dangereux encore, sont observés lors de l association de différents systèmes (compatibilité) et de l adaptation en interne des étagères, par exemple en prolongeant les poutres (ces dernières répondent-elles en effet toujours aux normes de résistance?). Ce tableau ne serait pas complet sans mentionner que les systèmes de rayonnages ne font la plupart du temps pas partie de la structure des bâtiments et nécessitent dès lors un entretien distinct. Les systèmes de rayonnages peuvent dès lors soudainement s effondrer pour de multiples raisons, dont les principales sont les suivantes : détériorations non réparées et pleine charge installation erronée et pleine charge erreur de conception et pleine charge changement apporté par le client, avec augmentation de la charge, sans adaptation du système de rayonnages mauvais positionnement des palettes et palettes cédant sous la charge. Il en résulte dès lors une détérioration des stocks, un manque à gagner, une perturbation des activités, voire des blessures,

3 BLITS et SESS La robustesse des étagères décroît en cas de surcharge fréquente. BLITS (Belgische Logistiek voor Intensieve Training & Selectie) est la société licenciée de SESS (Storage Equipment Safety Service) pour la Belgique. SESS Limited est, depuis 1987, un organe indépendant réalisant des inspections en matière de sécurité des rayonnages de stockage et procédant à des audits relatifs à la sécurité des entrepôts. SESS est affiliée à la SEMA (Storage Equipment Manufacturers Association) et à la FEM (Fédération Européenne de la Manutention) et est enregistrée BSI (ISO ). Encore un rayonnage qui s est effondré en raison d un mauvais empilage. e u de mort voire pire encore, pour le personnel, sans oublier des amendes, des frais de réparation et une contre-publicité. Dispositions légales La directive européenne 89/391/CEE s applique à la sécurité des systèmes d étagères. Nous pouvons en résumé affirmer que l employeur a, en vertu de cette directive, l obligation de veiller à la santé, à la sécurité et au bien-être de ses travailleurs. Pour déterminer les mesures à prendre dans certains cas, une évaluation des risques s avère nécessaire. Elle doit être effectuée par des personnes compétentes. Une autre directive en la matière est la directive 95/63/CEE, dans laquelle les équipements de stockage sont considérés comme des équipements de travail. Les équipements de travail doivent être adaptés à l objectif pour lequel ils sont utilisés (conception et type d étagères), doivent être correctement entretenus (inspections préventives), doivent être inspectés après leur installation et leur éventuelle modification, doivent être munis de marquages précisant la charge maximale et doivent être ancrés de manière stable. Dans la pratique, les détériorations sont la plupart du temps signalées par les opérateurs (de chariots élévateurs notamment). Afin d éviter toute éventuelle responsabilité, une inspection visuelle régulière est recommandée, assortie éventuellement de l établissement d un rapport de dommages. Ensuite, la personne compétente désignée doit statuer de l éventuelle nécessité de prendre des mesures (réparation ou remplacement). C est précisément à ces stades qu il est conseillé de faire appel à des experts indépendants qui inspecteront régulièrement les équipements de stockage. Le recours à une entreprise indépendante réduit en effet les probabilités de prétendues économies, de nonchalance ou d esquive des responsabilités. BLITS utilise, lors de ses inspections, les normes établies par SESS, laquelle s est, à son tour, inspirée des directives de la FEM (c est-à-dire notamment l examen de la détérioration, de la torsion des poutres, des liaisons, des poutres détachées, des ancrages manquants, des piliers de soutien déformés, etc.). Un rapport visualisant les risques pour la sécurité est ensuite rédigé sur la base des constats de l inspection : couleur verte : des dommages devant être surveillés couleur orange : un risque pour la sécurité auquel il convient de remédier le plus rapidement possible couleur rouge : un risque nécessitant la prise de mesures immédiates. Il pourra en outre être décidé, en concertation avec le client, de charger les inspecteurs d effectuer les réparations et d assurer leur suivi. Tous les inspecteurs de BLITS dispose d une qualification SARI (SEMA Approved Rack Inspector). Warehouse & Logistics 31 43

4 Les infrastructures industrielles et semiindustrielles ne sont pas à l'abris d'un attentat. Sécurisation des entrepôts Technologie et terrorisme impactent 1997 : le vol de marchandises à haute valeur technologique connaît une croissance spectaculaire. Aussi spectaculaire que la miniaturisation des appareils. Cette année-là la norme TAPA voit le jour. Elle a pour but d'instaurer un cadre normatif à la sécurisation du fret transporté, manutentionné, stocké. Quatre ans plus tard, les attentats du 11 septembre chamboulent profondément la conception qu'on pouvait avoir de la sécurisation des entreprises. Les deux dernières décades auront été profondément marquées par la miniaturisation et l'augmentation de valeur des produits technologiques dans un marché mondial où les marchandises voyagent aux quatre coins du monde. Plus petits, plus chers, aisément commercialisables sur des marchés qu'on qualifiera de parallèles, les produits de haute technologie ont vu leur attractivité pour le crime Koen Vanaubel organisé augmenter de manière exponentielle. En 1997, dans un effort pour contrer le problème grandissant des fraudes et des vols, cinquante des plus importantes compagnies de technologie (Hewlett Packard, Intel Corporation, Ingram Micro, Sony, Samsung et d'autres) forment la Technology Asset Protection Association (TAPA). Au cours de l'évaluation des risques encourus par leurs produits dans leur cycle de production, les membres de la TAPA identifient rapidement les points critiques que constituent le transport, la manutention et le stockage. Des opérations menées par des prestataires logistiques dont les pratiques en matière de sécurité varient considérablement de l'une à l'autre. Pour pallier l'absence de normes communes, la TAPA - devenue Transported Asset Protection Association - prend l'initiative de rédiger et de publier la spécification FSR ou Freight Security Requirements. L'association d'acteurs industriels spécifie dans la FSR la norme acceptable minimum de sécurité pour les biens circulant dans la chaîne de distribution ainsi que les méthodes devant être utilisées pour maintenir cette norme. La FSR contient également les processus et spécifications nécessaires à l'obtention d'une certification TAPA-FSR, certification impliquant le Warehouse & Logistics 31 45

5 La "labellisation" TAPA-FSR constitue la preuve que l'entreprise a adopté des normes de sécurité élevées. La FEB conscientise les entreprises aux risques d'attentats. Les exigences TAPA-FSR sont divisées en trois catégories selon le niveau de sécurité requis dans toutes les installations. recours à un organisme agréé indépendant. Les exigences TAPA-FSR sont divisées en trois catégories selon le niveau de sécurité requis dans toutes les installations, A renvoyant aux normes de sécurité les plus élevées, B et C pour les plus basses. La certification TAPA, conçue dans le but d'assurer la sécurité physique des marchandises dans des endroits comme les entrepôts et les centres de distribution, intègre l'installation de systèmes de surveillance télé en circuit fermé, de systèmes d'alarme et de systèmes de sécurité, le contrôle d'accès entre les entrepôts et les bureaux, les procédures de documentation sécurisées, et la formation des chauffeurs de camion en cas de menace de vol. Le terrorisme aussi Autre source ayant mené à une prise de conscience sécuritaire dans le monde de l'industrie - au sens large, cette fois - : le terrorisme. Les attentats du 11 septembre 2001 à New-York et ceux du 11 mars 2004 à Madrid ont mis en lumière les risques encourus par notre société en cas d'attentats terroristes. L'infrastructure industrielle n'étant en aucun cas soustraite au 46 Warehouse & Logistics 31 Norme TAPA-FSR : les + Si l'obtention de la certification de sécurisation TAPA-FSR implique des coûts organisationnels et administratifs, les bénéfices - directs et indirects - pour le prestataire logistique sont également au rendez-vous : augmentation générale de la sécurité des opérations de stockage et de manutention démonstration de l'engagement continu du personnel en faveur d'une sécurité accrue des biens manutentionnés et stockés agrément permettant de répondre aux appels d'offre requérant la certification TAPA-FSR système de gestion en adéquation avec les dernières exigences technologiques et sécuritaires possibilité de négociation des primes d'assurances amélioration de l'image de votre entreprise risque, que du contraire. Afin d être mieux armées contre des menaces terroristes, les entreprises ont tenté de prendre des mesures de sécurité spéciales, et ce non seulement par des méthodes physiques classiques de sécurité, mais aussi par une politique de management de prévention. C'est pourquoi la FEB et les autorités publiques ont créé en 2002 une plate-forme permanente de concertation, convaincus qu'une bonne collaboration entre les deux secteurs pouvait contribuer de manière constructive à la prévention et à la lutte contre le terrorisme. Cette collaboration privé-public ne se manifeste pas seulement dans le cadre du groupe de travail terrorisme, mais aussi dans celui des groupes de travail criminalité organisé, protection du potentiel scientifique et économique et criminalité informatique. Dans la brochure intitulée Terrorisme et extrémisme - Les mesures de protection que les entreprises peuvent prendre, la FEB propose aux entreprises d'intervenir de manière préventive afin d éviter, ou pour le moins de limiter les conséquences de telles actions. La FEB propose d'adopter une démarche d'analyse des menaces et des risques, de systématiser un Business Continuity Plan et d'adopter certaines mesures de protection préventives dont le contenu peut être adapté aux besoins et attentes spécifiques de l entreprise.

6 Le stockage de l'acier, que ce soit en coils (notre photo archive) ou en plaques plates (comme c'est le cas chez Arcelor Gand) implique des risques spécifiques. «Le système contrôle immédiatement si les données sur l image de la caméra correspondent au planning», explique Danny Apers. Arcelor Des caméras robustes Pour le stockage de ses tôles, l aciérie Arcelor Gand a mis en service des caméras qui enregistrent avec précision les numéros des produits. Les appareils de haute technologie et robustes rendent le travail plus sûr tout en augmentant l efficacité et en diminuant la marge d erreur. 48 Warehouse & Logistics 31 Luk Weyens Arcelor Gand (le nouveau nom de Sidmar) fait partie du groupe Arcelor-Mittal. «Dans le monde, le groupe produit 110 millions de tonnes d acier par an», explique Jan Cornelis, porte-parole d Arcelor Gand. «Arcelor Gand en produit 5,2 millions de tonnes. La productivité de notre entreprise a plus que doublé Ces quinze dernières années. Il y a quinze ans, Sidmar produisait en moyenne 400 tonnes par homme et par an ; ce chiffre est maintenant passé à un peu plus de 900 tonnes. Quarante pour cent des ventes sont destinés au secteur automobile. Les soixante pour cent restants vont à l industrie. Notamment le secteur de la construction et de la fabrication de lave-vaisselle, de douches, de radiateurs, Le nombre d emplois chez Arcelor Gand est stable, à 5.600, alors qu il a sensiblement diminué ailleurs dans le secteur. Indirectement, notre entreprise crée elle aussi autant d emplois. Grâce au savoirfaire du personnel, Arcelor Gand est, de toutes les aciéries du groupe Arcelor-Mittal en Europe occidentale, le fabricant chez qui le prix de revient est le plus bas par tonne d acier laminé à chaud». L introduction des caméras s inscrit dans le droit fil d une politique délibérée de modernisation de l entreprise. «Par an, cent millions d euros sont consacrés à des investissements visant à améliorer et à continuer à développer le processus de production. Suite aux modernisations, nous investissons 16 millions d euros par an dans la formation de notre personnel». Ses efforts dans le domaine de l environnement ont valu à Arcelor le certificat de qualité ISO Emplacement exact Une des modernisations les plus récentes est donc l utilisation de caméras pour identifier les tôles lors de leur stockage au sortir de l aciérie. Pour augmenter la sécurité du personnel tout en améliorant le processus de production, Danny Apers, ingénieur d études à l entretien électrique, recherchait une nouvelle technique pour identifier les tôles sortant de l aciérie. «Ce sont des plaques qui ont jusque 10 mètres de long, entre 500 et 2000 mm de large, 22 cm d épaisseur, qui pèsent jusque 20 tonnes chacune. Elles peuvent être très différentes l une de l autre. Une logistique parfaite est primordiale pour le processus de production, afin que la plaque, des dimensions qu il faut et de la qualité qu il faut, soit amenée précisément où il le faut dans le laminoir à chaud». «Entre les deux départements, les plaques sont stockées sous toit ou à l air libre. Précédemment, des collaborateurs de la logistique faisaient leur tournée pour enregistrer manuellement le lieu de stockage. Faire sa tournée entre ces énormes plaques présentait un risque certain. Ce n est plus nécessaire à présent. De plus, le travail va beaucoup plus vite. Auparavant, les collaborateurs n introduisaient les données dans l ordinateur qu après avoir achevé leur tournée. L enregistrement est désormais immédiat. En outre, le risque d erreur est grandement réduit». Conditions extrêmes Mobotix, importé en Belgique par TWC, a offert la solution. «En 2005, nous avons fait installer une caméra sur un premier véhicule Kress», explique Danny Apers. «Le grand défi pour des équipements à

7 Les robustes caméras résistent aux conditions extrêmes de travail chez Arcelor. Luc Verbeurgt de l importateur de Mobotix TWC : «Les caméras offrent tant de possibilités qu elles conviennent à toutes les fonctions d image». Des caméras toutes fonctions Mobotix est un précurseur en matière de caméras en réseau. En 1999, avec sa femme Sabine, le docteur Ralf Hinkel a commencé à mettre au point une webcam qui, sans ordinateur, pourrait envoyer des images via RNIS par Internet. Mobotix fabrique à présent des caméras offrant tellement de possibilités qu on peut les utiliser pour toutes les fonctions d images. pour un stockage sûr haute technologie dans notre environnement de travail consiste à trouver des appareils qui résistent à des conditions extrêmes : intenses vibrations des véhicules, mauvais temps, humidité, sans oublier les températures extrêmes. La température des plaques d acier qui viennent d arriver de l aciérie peut atteindre 900 C. Cette première caméra, nous l avons mise à l essai pendant six mois. Essai très concluant. Aussitôt, des appareils identiques ont été installés sur les deux autres véhicules Kress». «Les caméras facilitent beaucoup le travail. A présent, un chauffeur conduit son véhicule Kress jusqu à une charge de plaques qui vient d arriver de l aciérie. Les plaques sont empilées par quatre, cinq. Le véhicule s arrête à une dizaine de mètres. Le zoom de la caméra est réglé de telle façon que cette distance soit la position idéale pour avoir une image parfaite des numéros des plaques. Les numéros enregistrés par la caméra sont immédiatement comparés aux données pour le planning de production. Si tout est en ordre, le système informatique indique les coordonnées de l emplacement où est stocké le tas de plaques, après quoi le système GPS installé sur le véhicule Kress peut y mener le chauffeur. Si les numéros ne correspondent quand même pas, le tas reçoit un emplacement provisoire et l on répare l erreur au plus vite». Moins d erreurs Danny Apers fait à présent l expérience des nombreux avantages offerts par les caméras : «Elles augmentent l efficacité du travail. Le système informatique reçoit immédiatement les données chiffrées nécessaires sur les plaques produites et l emplacement où elles sont conservées. Le travail se déroule beaucoup plus vite et le nombre d erreurs est grandement réduit. De plus, la sécurité au travail s est nettement accrue parce que les collaborateurs de la logistique ne doivent plus passer entre ces grandes plaques métalliques. Entre-temps, les caméras se sont d ailleurs déjà vu adjuger une deuxième fonction : l enregistrement de situations inhabituelles sur le lieu de stockage des plaques. Le chauffeur d un véhicule Kress peut photographier tout élément singulier et le signaler immédiatement au planning afin que les mesures requises soient prises». Le Product Manager Luc Verbeurgt de l importateur TWC insiste sur l importance de l enregistrement précis des caméras. «Des appareils courants à un CCD offrent une résolution maximale de 0,4 mégapixels. Ce sont des caméras où un processeur prend des images 25 par seconde à une résolution allant jusque 1,3 mégapixel. Les conditions de travail spéciales d Arcelor Gand exigent des caméras d excellente qualité. On y travaille 24 heures sur 24. En travail de nuit avec fort éclairage artificiel, une caméra CCD serait aveugle et n enregistrait donc pas d images. Ces appareils continuent à fonctionner parfaitement quelles que soient les conditions. Au départ, la chaleur des plaques fabriquées à très hautes températures a formé une entrave à l emploi des caméras. «La photo des plaques est prise à une distance de dix mètres mais, quand le véhicule Kress vient agripper les plaques, la caméra ne se trouve qu à deux mètres des plaques encore brûlantes. C est pourquoi un capot de protection a été placé autour de la caméra». Arcelor Gand attachait également beaucoup d importance à l intégration des caméras dans le réseau informatique existant : «L intégration s est parfaitement déroulée. Le logiciel des caméras a pu être intégré sans problème à notre système existant. Nous n avons donc pas dû faire d autres investissements, ni placer d écran supplémentaire dans la cabine des véhicules Kress. Le chauffeur peut également faire facilement toutes les manipulations nécessaires. Il lui suffit d appuyer sur une touche pour que la caméra prenne une photo. Le feedback du planning apparaît à l écran dans sa cabine.» Warehouse & Logistics 31 49

Critères de la procédure de qualification de la VAE de logisticiens

Critères de la procédure de qualification de la VAE de logisticiens Critères de la procédure de qualification de la VAE de logisticiens Carte de compétence Compétences du nouveau profil de qualification 1. Approvisionnement 1.1 L importance de la logistique dans l économie

Plus en détail

Rayonnages. Guide de bonnes pratiques en matière de sécurité au travail. Inspection & Entretien

Rayonnages. Guide de bonnes pratiques en matière de sécurité au travail. Inspection & Entretien Guide de bonnes pratiques en matière de sécurité au travail Rayonnages Inspection & Entretien De l'inspection par les experts au remplacement des pièces de rayonnages défectueuses selon la norme DIN EN

Plus en détail

Prenez la main sur votre espace de travail et maitrisez le stockage

Prenez la main sur votre espace de travail et maitrisez le stockage Prenez la main sur votre espace de travail et maitrisez le stockage DÉFENSE ET SÉCURITÉ Un bon ordonnancement mène à la réussite Qu elles soient de terre, marines ou aériennes, les forces armées d aujourd

Plus en détail

STOCKAGE SOUTERRAIN. Gestion de l élimination en Europe toute entière Sécurité à long terme Solutions répondant aux besoins de nos clients

STOCKAGE SOUTERRAIN. Gestion de l élimination en Europe toute entière Sécurité à long terme Solutions répondant aux besoins de nos clients STOCKAGE SOUTERRAIN Gestion de l élimination en Europe toute entière Sécurité à long terme Solutions répondant aux besoins de nos clients Prestations de service complètes à l échelle européenne Gestion

Plus en détail

Comment assurer la conformité des systèmes informatiques avec les référentiels et normes en vigueur

Comment assurer la conformité des systèmes informatiques avec les référentiels et normes en vigueur Comment assurer la conformité des systèmes informatiques avec les référentiels et normes en vigueur Quels outils mettre en œuvre pour garantir une sécurité informatique maximale et conforme aux exigences

Plus en détail

iris 5 Une longueur d avance en matière de vidéoscopie Comment obtenir de grandes images dans des endroits difficiles d accès?

iris 5 Une longueur d avance en matière de vidéoscopie Comment obtenir de grandes images dans des endroits difficiles d accès? SINCE 1992 iris 5 Une longueur d avance en matière de vidéoscopie Comment obtenir de grandes images dans des endroits difficiles d accès? En suivant tous les chemins de façon flexibles. Champ de vision

Plus en détail

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Mars 2012 Pas à pas vers de bonnes exigences

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Mars 2012 Pas à pas vers de bonnes exigences Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies Experience N 52 Mars 2012 OutsourcINg Pas à pas vers de bonnes exigences Outsourcing 10 11 Pas à pas vers de bonnes

Plus en détail

FICHE PRATIQUE. Comparaison entre les exigences des normes ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001

FICHE PRATIQUE. Comparaison entre les exigences des normes ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001 SARL Capital de 24 000 Siret 350 521 316 00025 NAF 741G créée en 1989 1bis rue Marcel PAUL - 91742 MASSY Cedex Adresse postale : 6 rue SORET 91600 Savigny sur Orge Tél : 33 (0)1 69 44 20 33 Fax : 33 (0)826

Plus en détail

L évolution des systèmes de management

L évolution des systèmes de management 1 L évolution des systèmes de management 1.1 L évolution du marché De nouvelles donnes du marché sont apparues depuis la publication de la version 1994 des normes de la série ISO 9000. Les versions 2008

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

LA VALEUR AJOUTEÉ DE LA TIERCE PARTIE EN INSPECTION ET CERTIFICATION

LA VALEUR AJOUTEÉ DE LA TIERCE PARTIE EN INSPECTION ET CERTIFICATION INTERNATIONAL CONFEDERATION OF INSPECTION AND CERTIFICATION ORGANISATIONS LA VALEUR AJOUTEÉ DE LA TIERCE PARTIE EN INSPECTION ET CERTIFICATION QUI SOMMES NOUS ET QUE FAISONS NOUS? CEOC international est

Plus en détail

Seul «blue» assure un raccord parfait!

Seul «blue» assure un raccord parfait! www.klauke.com Seul «blue» assure un raccord parfait! Intelligent, sûr, efficace. Gustav Klauke. Le spécialiste de la technologie des raccords. Fiez-vous à des raccords conçus dans le cadre d'un système

Plus en détail

Genius Manufacturing Logiciel ERP/MRP spécialisé pour la fabrication complexe et sur mesure

Genius Manufacturing Logiciel ERP/MRP spécialisé pour la fabrication complexe et sur mesure Genius Manufacturing Logiciel ERP/MRP spécialisé pour la fabrication complexe et sur mesure «Un contrôle rigoureux sur la planification et une flexibilité pour gérer les changements, Genius manufacturing

Plus en détail

L expérience des Hommes

L expérience des Hommes L expérience des Hommes audia est un cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes, fort d une équipe qualifiée et experte installée au Maroc à Casablanca. Notre cabinet vous apportera l

Plus en détail

Experience N 52. Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Mars 2012

Experience N 52. Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Mars 2012 Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies Experience N 52 Mars 2012 MIGRATIONS Garder la maîtrise lors de migrations GARdER la maîtrise LORS de migrations Lors

Plus en détail

Financement des formations à la sécurité

Financement des formations à la sécurité Financement des formations à la sécurité Il existe de nombreux contentieux, soit avec l administration, soit avec des OPCA, sur la question du financement des formations à la sécurité. La présente note

Plus en détail

KASTO UNIBLOC: Système de châssis empilables répondant à toutes les exigences.

KASTO UNIBLOC: Système de châssis empilables répondant à toutes les exigences. KASTO UNIBLOC: Système de châssis empilables répondant à toutes les exigences. Des longueurs d avance sur la concurrence: UNIBLOC U pour le transport multiple. Rentabilité et efficience «en stock». Frais

Plus en détail

www.toyota-forklifts.be Solutions de rayonnage

www.toyota-forklifts.be Solutions de rayonnage www.toyota-forklifts.be Solutions de rayonnage Les solutions de rayonnage de Toyota Material Handling Toyota Material Handling a toujours favorisé une approche de la manutention axée sur la recherche de

Plus en détail

efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification

efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification ISO 50001 Le cadre réglementaire évolue incitant aujourd hui les Grandes Entreprises à s engager vers une meilleure efficience énergétique.

Plus en détail

A vos côtés pour gérer vos risques professionnels

A vos côtés pour gérer vos risques professionnels ACCIDENTS DU TRAVAIL & MALADIES PROFESSIONNELLES A vos côtés pour gérer vos risques professionnels est le partenaire de votre entreprise en cas d accidents du travail et de maladies professionnelles Un

Plus en détail

Guide technique de caméras. Ce que vous devez prendre en compte lors du choix de vos caméras de vidéosurveillance

Guide technique de caméras. Ce que vous devez prendre en compte lors du choix de vos caméras de vidéosurveillance Guide technique de caméras Ce que vous devez prendre en compte lors du choix de vos caméras de vidéosurveillance Introduction Investir dans un système de vidéosurveillance de qualité est une sage décision.

Plus en détail

Suivi, traçabilité et contrôle : un débit de production élevé à un coût réduit

Suivi, traçabilité et contrôle : un débit de production élevé à un coût réduit Suivi, traçabilité et contrôle : un débit de production élevé à un coût réduit Découvrez comment les solutions de suivi, traçabilité et contrôle aident les fabricants à réduire les coûts, réduire les déchets,

Plus en détail

TNT SWISS POST AG CERTIFICATIONS

TNT SWISS POST AG CERTIFICATIONS tntswisspost.com +41 800 55 55 55 2015-03-31 TNT SWISS POST AG Testée par des experts et confirmée comme une entreprise qui travaille main dans la main avec vous, en toute transparence. THE PEOPLE NETWORK

Plus en détail

Risques d accès non autorisés : les atouts d une solution IAM

Risques d accès non autorisés : les atouts d une solution IAM Risques d accès non autorisés : les atouts d une solution IAM Comment l'entreprise peut-elle réduire ses risques informatiques liés aux droits d accès des utilisateurs Livre Blanc Introduction Tous les

Plus en détail

ANCRAGES CÂBLES EN INOX SIGNALISATION

ANCRAGES CÂBLES EN INOX SIGNALISATION ANCRAGES CÂBLES EN INOX SIGNALISATION CÂBLES EN INOX MULTI-LINE GARDE-CORPS ÉCHELLES Un toit protège les gens, les marchandises et les machines contre les éléments. Nous avons donc tout intérêt à maintenir

Plus en détail

STRATÉGIE DE SURVEILLANCE

STRATÉGIE DE SURVEILLANCE STRATÉGIE DE SURVEILLANCE Décembre 2013 SOMMAIRE OBJET page 3 OBJECTIFS DE LA SURVEILLANCE page 3 PRINCIPES D ÉLABORATION DU PROGRAMME page 4 PROGRAMME 2014 page 5 RESSOURCES page 6 PERSPECTIVES 2015/2016

Plus en détail

La permanence des correctifs: ça veut dire quoi, concrètement, dans les lieux de travail? Rapport annuel de gestion 2011

La permanence des correctifs: ça veut dire quoi, concrètement, dans les lieux de travail? Rapport annuel de gestion 2011 24 e colloque santé et sécurité au travail Abitibi-Témiscamingue 24 octobre 2012 La permanence des correctifs: ça veut dire quoi, concrètement, dans les lieux de travail? Guylaine Bourque, ing. Rapport

Plus en détail

SÉCURISEZ VOS UNITÉS DE PRODUCTION

SÉCURISEZ VOS UNITÉS DE PRODUCTION SÉCURISEZ VOS UNITÉS DE PRODUCTION SOLUTIONS DE PROTECTION POUR MACHINES AUTOMATIQUES ET ROBOTIQUE SKILL, QUALITY AND EXPERIENCE www.troax.com NUMERO 1 de la protection et du cloisonnement intérieurs Troax

Plus en détail

Définition d un accident du travail grave selon l article 94bis 1 de la Loi sur le Bien-être :

Définition d un accident du travail grave selon l article 94bis 1 de la Loi sur le Bien-être : 7.1.2 Lutte contre les accidents du travail graves Qu est-ce qu un accident du travail grave? Définition d un accident du travail grave selon l article 94bis 1 de la Loi sur le Bien-être : «Un accident

Plus en détail

Charnières et Verrouillages

Charnières et Verrouillages Toutes les solutions de et Verrouillages La société PINET propose, depuis 6 générations, des produits pour applications industrielles. Comptant parmi les leaders européens, la société investit dans des

Plus en détail

Rodanar Pallets réduit vos coûts en développant des emballages en bois adaptés aux besoins spécifiques de votre entreprise.

Rodanar Pallets réduit vos coûts en développant des emballages en bois adaptés aux besoins spécifiques de votre entreprise. Rodanar Pallets réduit vos coûts en développant des emballages en bois adaptés aux besoins spécifiques de votre entreprise. MISSION Rodanar Pallets est une entreprise familiale belge produisant des palettes

Plus en détail

Préoccupé par la sécurité routière? ISO 39001 vous aidera à sauver des vies.

Préoccupé par la sécurité routière? ISO 39001 vous aidera à sauver des vies. Préoccupé par la sécurité routière? ISO 39001 vous aidera à sauver des vies. Vous êtes entre de bonnes mains avec BSI. Notre gamme de solutions efficaces de gestion des risques permettra à votre organisation

Plus en détail

Fiche Contenu 9-1 : Vue d ensemble sur l évaluation

Fiche Contenu 9-1 : Vue d ensemble sur l évaluation Fiche Contenu 9-1 : Vue d ensemble sur l évaluation Rôle dans le système de gestion de la qualité Qu est ce que l évaluation? Pourquoi réaliser une L évaluation est un élément important des 12 points essentiels.

Plus en détail

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le :

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le : Destinataires : POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Administrateurs, directeurs, gestionnaires, médecins, employés, bénévoles, stagiaires et fournisseurs Élaborée par : Le conseil d administration Le : Adoptée

Plus en détail

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Introduction Le monde du travail est plus que familier avec la notion de changement. Synonyme d innovation

Plus en détail

Consignes d utilisation des rayonnages DUWIC

Consignes d utilisation des rayonnages DUWIC Révision A du 25/02/11 Consignes d utilisation des rayonnages DUWIC Sommaire : I) Introduction Page 1 II) La formation des opérateurs Page 1 III) Les conditions d exploitation 1) La constitution des charges

Plus en détail

Propriétaires ou exploitants de locaux d entreprise

Propriétaires ou exploitants de locaux d entreprise L expérience à votre service Propriétaires ou exploitants de locaux d entreprise Assurance pollution et coûts de dépollution des locaux d entreprise Propriétaires ou exploitants de locaux d entreprise

Plus en détail

Traçabilité. Tirez le maximum de profit de votre production et de vos opérations logistiques. De Clercq Solutions. Efficacité. Flexibilité.

Traçabilité. Tirez le maximum de profit de votre production et de vos opérations logistiques. De Clercq Solutions. Efficacité. Flexibilité. De Clercq Solutions Efficacité Flexibilité Traçabilité Qualité Time-to-market Tirez le maximum de profit de votre production et de vos opérations logistiques De Clercq Solutions Production, entrepôt et

Plus en détail

Guide d applications pour le segment transport public Quand le confort personnel est de rigueur.

Guide d applications pour le segment transport public Quand le confort personnel est de rigueur. Guide d applications pour le segment transport public Quand le confort personnel est de rigueur. L art de s adapter Lorsque chacun compte Fiabilité, efficacité et rapidité nos maîtres mots pour transporter

Plus en détail

La manutention est dans notre ADN

La manutention est dans notre ADN La manutention est dans notre ADN Conteneur de treillis métalliques Conçu et bâti pour les poids lourds Case de mise au stock Chariot de manutention Chariot de manutention Nos Gènes Fondé en 1976, le Groupe

Plus en détail

SYNTHESE D INSPECTIONS

SYNTHESE D INSPECTIONS Direction de l Inspection et des Etablissements Département Inspection en Contrôle du Marché Unité Inspection des dispositifs médicaux SYNTHESE D INSPECTIONS THEME : Prothèses Dentaires Il importe de souligner

Plus en détail

Nouveau Centre de service de MAN Truck & Bus Deutschland GmbH Mannheim basée à Hirschberg (Allemagne) Un gain de volume de plus de 1 100 m³

Nouveau Centre de service de MAN Truck & Bus Deutschland GmbH Mannheim basée à Hirschberg (Allemagne) Un gain de volume de plus de 1 100 m³ SSI SCHAEFER LOCATION STORE MANAGEMENT (LSM) Nouveau Centre de service de MAN Truck & Bus Deutschland GmbH Mannheim basée à Hirschberg (Allemagne) Un gain de volume de plus de 1 100 m³ Nouvel entrepôt

Plus en détail

equalogic Qualité contact@equalogic.fr - www.equalogic.fr

equalogic Qualité contact@equalogic.fr - www.equalogic.fr equalogic Qualité contact@equalogic.fr - www.equalogic.fr Présentation générale equalogic Qualité est un logiciel de gestion de la qualité. Il s adresse à toute entreprise, certifiée ou non, soucieuse

Plus en détail

Gestion de qualité, logistique et production par Internet. www.quasydoc.eu

Gestion de qualité, logistique et production par Internet. www.quasydoc.eu Gestion de qualité, logistique et production par Internet www.quasydoc.eu VDC Consulting SPRL Adresse des bureaux : Herkenrodesingel 4 bus 2 Siège social : Prinsenstraat 1 3500 Hasselt Belgique info@quasydoc.eu

Plus en détail

Domaine Secteur alimentaire

Domaine Secteur alimentaire 1 Socle Mettre en place un plan de sûreté interne (PSI) tel que défini par le guide des recommandations pour la protection de la chaîne alimentaire contre les risques d action malveillantes, criminelles

Plus en détail

AGEA 2010. Préparez votre dossier assurance

AGEA 2010. Préparez votre dossier assurance AGEA 2010 Préparez votre dossier assurance Préambule Dans le cas d une création ou d une reprise d entreprise, plusieurs questions doivent être posées : Comment bien assurer mes biens professionnels? Que

Plus en détail

Sondage 2011 des Garanties collectives sur la satisfaction des consultants des Groupes nationaux

Sondage 2011 des Garanties collectives sur la satisfaction des consultants des Groupes nationaux Sondage 2011 des Garanties collectives sur la satisfaction des consultants des Groupes nationaux Le sondage Merci pour votre opinion C est notre deuxième sondage à l intention des consultants (le premier

Plus en détail

Ordre des Experts Comptables de Tunisie

Ordre des Experts Comptables de Tunisie Ordre des Experts Comptables de Tunisie Norme relative aux Modalités d Application des Articles 2 et 3 de l Arrêté du 28 février 2003 portant Homologation du Barème des Honoraires des Experts Comptables

Plus en détail

Visual packaging solutions

Visual packaging solutions pack Visual packaging solutions Experience reality... VTales graphics Pourquoi utiliser Lyncis Pack? De par sa technologie virtuelle novatrice, le logiciel Lyncis Pack est un outil avantageux à plusieurs

Plus en détail

DIRECTION DES RELATIONS DE TRAVAIL SEMINAIRE D INFORMATION SUR LE THEME «LA SECURITE DES SALARIES : UNE VALEUR AJOUTEE POUR L ENTREPRISE»

DIRECTION DES RELATIONS DE TRAVAIL SEMINAIRE D INFORMATION SUR LE THEME «LA SECURITE DES SALARIES : UNE VALEUR AJOUTEE POUR L ENTREPRISE» DIRECTION DES RELATIONS DE TRAVAIL SEMINAIRE D INFORMATION SUR LE THEME «LA SECURITE DES SALARIES : UNE VALEUR AJOUTEE POUR L ENTREPRISE» COMMUNICATION RELATIVE AU CADRE REGLEMENTAIRE CONCERNANT LA PREVENTION

Plus en détail

Solutions de modernisation pour vos entrées automatisées. ASSA ABLOY Entrance Systems

Solutions de modernisation pour vos entrées automatisées. ASSA ABLOY Entrance Systems Solutions de modernisation pour vos entrées automatisées ASSA ABLOY Entrance Systems Réutiliser. Réparer. Remplacer. La modernisation est l une des méthodes les plus efficaces face aux exigences budgétaires

Plus en détail

AXELENT STORE Protections grillagées pour l industrie, la logistique et l habitat

AXELENT STORE Protections grillagées pour l industrie, la logistique et l habitat AXELENT STORE Protections grillagées pour l industrie, la logistique et l habitat systèmes de protections grillagées pour la sécurité des biens et des personnes. Axelent est une société suédoise à la longue

Plus en détail

Lumesse Avis d expert. Agile Learning Etes-vous prêt au changement?

Lumesse Avis d expert. Agile Learning Etes-vous prêt au changement? Lumesse Avis d expert Agile Learning Etes-vous prêt au changement? Dans l univers sans cesse mouvant de la Gestion des Talents, nous observons un nouveau changement fondamental en matière de développement

Plus en détail

COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique

COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique 28/4/2015 Level IT Introduction Level IT est un Centre de Recherche

Plus en détail

iris 5 Une longueur d avance en matière de vidéoscopie

iris 5 Une longueur d avance en matière de vidéoscopie iris 5 Une longueur d avance en matière de vidéoscopie Comment obtenir de grandes images dans des endroits diffi ciles d accès? En suivant tous les chemins de façon fl exible. Champ de vision élargi. Sécurité

Plus en détail

ECONTROLE LOGICIEL D INSPECTIONS TECHNIQUES. Gestion des contrôles. Appareils de levage Engins de chantier. Version 16.02a

ECONTROLE LOGICIEL D INSPECTIONS TECHNIQUES. Gestion des contrôles. Appareils de levage Engins de chantier. Version 16.02a ECONTROLE LOGICIEL D INSPECTIONS TECHNIQUES Gestion des contrôles Appareils de levage Engins de chantier Version 16.02a Page 2 sur 30 Présentation Assist Développement Informatique, éditeur de logiciel,

Plus en détail

RETOUR D EXPÉRIENCE 8 questions à M. Vola Responsable administratif et financier de la société cd-sud

RETOUR D EXPÉRIENCE 8 questions à M. Vola Responsable administratif et financier de la société cd-sud RETOUR D EXPÉRIENCE 8 questions à M. Vola Responsable administratif et financier de la société cd-sud «Pour changer les choses, il faut avant tout changer le regard sur les choses : c est une fonction

Plus en détail

MILESTONE CARE POUR QUE VOTRE MOTEUR CONTINUE DE TOURNER

MILESTONE CARE POUR QUE VOTRE MOTEUR CONTINUE DE TOURNER Milestone CARE Une série complète de services de maintenance opérationnelle et d'assistance pour les organismes utilisant des produits de surveillance Milestone. MILESTONE CARE POUR QUE VOTRE MOTEUR CONTINUE

Plus en détail

Guide pratique. Réseau judiciaire européen en matière civile et commerciale

Guide pratique. Réseau judiciaire européen en matière civile et commerciale Le recours à la vidéoconférence en vue d obtenir des moyens de preuve en matière civile et commerciale en vertu du règlement (CE) n 1206/2001 du Conseil du 28 mai 2001 Guide pratique Réseau judiciaire

Plus en détail

Installations de ventilation

Installations de ventilation Le spécialiste de la lubrification automatique Les systèmes de lubrification perma sur le terrain Installations de ventilation Sécurité de processus irréprochable grâce aux systèmes de lubrification automatique

Plus en détail

IRIS International Railway Industry Standard

IRIS International Railway Industry Standard Français Addendum 19 Juin 2008 IRIS International Railway Industry Standard Hier kann ein kleiner Text stehen Hier kann ein kleiner Text stehen Hier kann ein kleiner Text stehen Hier kann ein kleiner Text

Plus en détail

GUIDE POUR L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

GUIDE POUR L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS GUIDE POUR L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS SANTE AU TRAVAIL ET MEDECINE DU TRAVAIL 41 Chemin de la Durance 13300 SALON DE PROVENCE 0 SOMMAIRE INTRODUCTION... 2 I. GENERALITES... 3 A. Définitions...

Plus en détail

BACS DE RANGEMENT. Un entrepôt libre d accès à tout moment. Les bacs raaco ont une grande capacité de rangement, mais occupent peu de place.

BACS DE RANGEMENT. Un entrepôt libre d accès à tout moment. Les bacs raaco ont une grande capacité de rangement, mais occupent peu de place. 9 BACS DE RANGEMENT Les bacs de rangement peuvent être facilement montés sur un pied fixe ou sur un pied rotatif : une capacité de rangement énorme sur une surface minimale Un entrepôt libre d accès à

Plus en détail

Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020. De la version 2005 à la version 2012

Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020. De la version 2005 à la version 2012 Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020 De la version 2005 à la version 2012 Plan de la présentation L intervention sera structurée suivant les 8 chapitres de la norme. Publiée le 1 er mars 2012, homologuée

Plus en détail

Unités de réservoir pour colles hotmelt Séries Jumbo et Premelt

Unités de réservoir pour colles hotmelt Séries Jumbo et Premelt R Unités de réservoir pour colles hotmelt Séries Jumbo et Premelt Robatech Gluing Technology Séries Jumbo et Premelt Adaptées sur mesure à vos besoins Fusion, pompage et dosage efficaces Les exigences

Plus en détail

La bonne place pour faire carrière

La bonne place pour faire carrière La bonne place pour faire carrière Chez SSQ Groupe financier, nous partageons les mêmes valeurs et soutenons la croissance et les réalisations de nos employés. Joindre nos rangs, c'est s'associer à un

Plus en détail

CONSIDÉRATIONS STRUCTURALES PANNEAUX SOLAIRES DE TOIT : POUR BÂTIMENTS NOUVEAUX OU EXISTANTS. Par Michael Holleran, ing.

CONSIDÉRATIONS STRUCTURALES PANNEAUX SOLAIRES DE TOIT : POUR BÂTIMENTS NOUVEAUX OU EXISTANTS. Par Michael Holleran, ing. CONSIDÉRATIONS STRUCTURALES PANNEAUX SOLAIRES DE TOIT : POUR BÂTIMENTS NOUVEAUX OU EXISTANTS Par Michael Holleran, ing. Décembre 2011 TABLE DES MATIÈRES Considérations structurales panneaux solaires de

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

ORBIT GIS GeoSpatial Business Intelligence

ORBIT GIS GeoSpatial Business Intelligence ORBIT GIS GeoSpatial Business Intelligence L Intelligence géospatiale à portée de main L information géospatiale est omniprésente. Comme 90% des informations au sein de chaque organisation touchent à la

Plus en détail

UN SERVICE À VOTRE IMAGE

UN SERVICE À VOTRE IMAGE UN SERVICE À VOTRE IMAGE Un service Un service de de Mutuelles qui qui inspire inspire la fierté! la fierté! Depuis 2012, Depuis l AQEI 2012, offre l AQEI un offre outil un sur outil mesure à mesure ses

Plus en détail

SECURITE, INTERVENTION ET PROXIMITE DEPUIS 1978 NEWSLETTER ÉTÉ 2014 GENEVE - LA COTE - LAUSANNE - GSTAAD - ZURICH

SECURITE, INTERVENTION ET PROXIMITE DEPUIS 1978 NEWSLETTER ÉTÉ 2014 GENEVE - LA COTE - LAUSANNE - GSTAAD - ZURICH SECURITE, INTERVENTION ET PROXIMITE DEPUIS 1978 NEWSLETTER ÉTÉ 2014 GENEVE - LA COTE - LAUSANNE - GSTAAD - ZURICH SIR - SERVICE D INTERVENTION RAPIDE SA Toujours au premier rang dans les domaines de la

Plus en détail

Sécurisez et valorisez vos marchandises

Sécurisez et valorisez vos marchandises Sécurisez et valorisez vos marchandises Solutions pour le secteur Logistique et Manutention SKILL, QUALITY AND EXPERIENCE www.troax.com NUMERO 1 de la protection et du cloisonnement intérieurs Troax est

Plus en détail

Produire de l électricité solaire sur les terrains non utilisés

Produire de l électricité solaire sur les terrains non utilisés Produire de l électricité solaire sur les terrains non utilisés Faire face au changement avec Phoenix Solar une exploitation rentable des terrains vierges Générez des revenus à long terme La réhabilitation

Plus en détail

COMPÉTENCES DÉSORMAIS SOUS LA MÊME ENSEIGNE

COMPÉTENCES DÉSORMAIS SOUS LA MÊME ENSEIGNE ENTREPRISES TOUTES NOS COMPÉTENCES DÉSORMAIS SOUS LA MÊME ENSEIGNE les-industries-technologiques.fr Malgré le contexte économique actuel, le sujet de préoccupation qui arrive en tête pour les chefs d entreprise

Plus en détail

SOLUTIONS D AGENCEMENT D ACCÈS ET DE TRAVAUX EN HAUTEUR

SOLUTIONS D AGENCEMENT D ACCÈS ET DE TRAVAUX EN HAUTEUR SOLUTIONS D AGENCEMENT D ACCÈS ET DE TRAVAUX EN HAUTEUR web FEGERSHEIM 18 rue du Commerce - Z.I.-67640 FEGERSHEIM SOMMAIRE Présentation de notre entreprise... P.2-3 Nos solutions... P.4-5 TranKilis...P.6

Plus en détail

Session 4 : Assurer la qualité des produits sur toute la chaîne logistique

Session 4 : Assurer la qualité des produits sur toute la chaîne logistique Session 4 : Assurer la qualité des produits sur toute la chaîne logistique Points de contrôle potentiels de l Assurance Qualité tout au long de la chaîne logistique 1. Matières premières / composants 2.

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

EPOS POUR PARTENAIRES

EPOS POUR PARTENAIRES EPOS POUR PARTENAIRES EPOS POUR PARTENAIRES NOTRE SOLUTION EPOS.UP POUR PARTENAIRES PROPOSE UN SYSTÈME INTÉGRÉ À LA POINTE À UN PRIX ABORDABLE. 02 / 03 SOMMAIRE SOMMAIRE La gestion d une activité Retail

Plus en détail

mai 2012 1. OBJECTIFS

mai 2012 1. OBJECTIFS mai 2012 CODE DE CONDUITE VISANT À LA MISE EN PLACE DANS LES ENTREPRISES D'UN SYSTÈME DE SURVEILLANCE DES PRÉCURSEURS CHIMIQUES ET DES ÉQUIPEMENTS SUSCEPTIBLES D'ÊTRE DÉTOURNÉS EN VUE DE LA PRODUCTION

Plus en détail

PLAN D ACTION POUR ASSURER LA SALUBRITÉ DES ALIMENTS AU CANADA. Renforcer notre système de la salubrité des aliments de renommée internationale

PLAN D ACTION POUR ASSURER LA SALUBRITÉ DES ALIMENTS AU CANADA. Renforcer notre système de la salubrité des aliments de renommée internationale PLAN D ACTION POUR ASSURER LA SALUBRITÉ DES ALIMENTS AU CANADA Renforcer notre système de la salubrité des aliments de renommée internationale www.inspection.gc.ca/alimentssalubres Balayer le code de réponse

Plus en détail

BiboBlock. Dispositif de sécurité antichute pour toits en terrasse

BiboBlock. Dispositif de sécurité antichute pour toits en terrasse BiboBlock Dispositif de sécurité antichute pour toits en terrasse BiboBlock Dispositif de sécurité antichute pour toits en terrasse Travailler sur les toits en terrasse présente indéniablement des risques

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE. PLAN D ACTIONS POUR LA SECURITE DU SYSTEME FERROVIAIRE 9 septembre 2014

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE. PLAN D ACTIONS POUR LA SECURITE DU SYSTEME FERROVIAIRE 9 septembre 2014 MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE PLAN D ACTIONS POUR LA SECURITE DU SYSTEME FERROVIAIRE 9 septembre 2014 La sécurité ferroviaire demande de réinterroger périodiquement

Plus en détail

Ergonomie et. service de pneus >>>

Ergonomie et. service de pneus >>> Ergonomie et AMÉLIORER L ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL service de pneus >>> DEPUIS PLUSIEURS MOIS, UN CONSEILLER D AUTO PRÉVENTION, UN ERGONOME DE LA CSST ET DES TRAVAILLEURS ET EMPLOYEURS DE CONCESSIONNAIRES

Plus en détail

La réforme sur les retraites

La réforme sur les retraites Pénibilité au travail Tous concernés! Pascal Eugène et Vivian Dumond, intervenants en prévention des risques professionnels De nouveaux repères Au 31 janvier 2012, la réglementation a mis en place un nouveau

Plus en détail

- Flexible logistic solutions Espace de stockage et de travail

- Flexible logistic solutions Espace de stockage et de travail - Flexible logistic solutions Espace de stockage et de travail Veldeman Structure Solutions: Présentation de l entreprise Historique Les premiers pas de Veldeman Structure Solutions remontent à 1970. Il

Plus en détail

La solution pour l Europe : la prise de charge de type 2 avec ou sans obturateur

La solution pour l Europe : la prise de charge de type 2 avec ou sans obturateur La solution pour l Europe : la prise de charge de type 2 avec ou sans obturateur L un des facteurs clés du succès de l électromobilité est la recharge facile de véhicules électriques partout en Europe.

Plus en détail

Systèmes de soudure pour treillis d armatures Systèmes MG208 et MG210

Systèmes de soudure pour treillis d armatures Systèmes MG208 et MG210 Systèmes de soudure pour treillis d armatures Systèmes MG208 et MG210 2 Domaines d application Soudure de panneaux lourds Systèmes de fabrication économiques pour treillis soudés pour béton armé Les systèmes

Plus en détail

Une nouvelle approche du Conseil en développement du conseil en levée de fonds & de l investissement...

Une nouvelle approche du Conseil en développement du conseil en levée de fonds & de l investissement... Une nouvelle approche du Conseil en développement du conseil en levée de fonds & de l investissement... Un engagement Voyez cette brochure comme une invitation à nous rencontrer physiquement afin de discuter

Plus en détail

Professeur superviseur ALAIN APRIL

Professeur superviseur ALAIN APRIL RAPPORT TECHNIQUE PRÉSENTÉ À L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE DANS LE CADRE DU COURS MGL804 REALISATION ET MAINTENANCE DE LOGICIELS TRAVAIL DE SESSION N12 EVALUATION D UN CONTRAT DE MAINTENANCE DU LOGICIEL

Plus en détail

www.pwc.lu/secteur-public Gestion des risques, contrôle interne et audit interne

www.pwc.lu/secteur-public Gestion des risques, contrôle interne et audit interne www.pwc.lu/secteur-public Gestion des risques, contrôle interne et audit interne Contexte Depuis plusieurs années, les institutions publiques doivent faire face à de nouveaux défis pour améliorer leurs

Plus en détail

ROGERS VOUS OFFRE LA VITESSE, LA PUISSANCE ET LA FIABILITÉ DE LA FIBRE OPTIQUE.

ROGERS VOUS OFFRE LA VITESSE, LA PUISSANCE ET LA FIABILITÉ DE LA FIBRE OPTIQUE. ROGERS VOUS OFFRE LA VITESSE, LA PUISSANCE ET LA FIABILITÉ DE LA FIBRE OPTIQUE. SOLUTIONS D AFFAIRES ROGERS En optant pour Solutions d affaires Rogers, vous profitez d une collaboration continue avec notre

Plus en détail

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12 Table des matières Avant-propos 3 Introduction 1. L entreprise et l environnement financier...5 2. Le concept traditionnel...6 2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2.

Plus en détail

Plates-formes et constructions en acier. www.mapo.ch. 70 ans 1942-2012

Plates-formes et constructions en acier. www.mapo.ch. 70 ans 1942-2012 Plates-formes et constructions en acier 70 ans 1942-2012 www.mapo.ch > Plates-formes et constructions en acier > Pour doubler facilement les surfaces existantes La compétence en matière de constructions

Plus en détail

Tremplins de la Qualité. Tome 2

Tremplins de la Qualité. Tome 2 Tome 2 CET OUVRAGE EST UN GUIDE D INTERPRETATION DE LA NORME NF EN ISO 9001 VERSION 2000 AVANTPROPOS Ce guide d aide à la rédaction du Manuel de Management de la Qualité a été rédigé par la Fédération

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

Comment améliorer la performance de la paie?

Comment améliorer la performance de la paie? Comment améliorer la performance de la paie? La performance est aujourd hui un enjeu majeur des cabinets Le 67 e Congrès de l ordre des experts-comptables, qui s est tenu à Paris début octobre, a mis en

Plus en détail

Pour une prise en charge complète des interventions, de la demande à la réalisation

Pour une prise en charge complète des interventions, de la demande à la réalisation PLANON mobile field services Pour une prise en charge complète des interventions, de la demande à la réalisation Un spécialiste innovant, avec trente ans d expérience dans le domaine IWMS Un partenaire

Plus en détail

Vidéosurveillance sur IP

Vidéosurveillance sur IP Vidéosurveillance sur IP Solutions de sécurité basées sur le protocole TCP/IP Pour des applications domestiques, Small Office, Professionnelles et à grande échelle. 1/12 Concept Les solutions de sécurité

Plus en détail

Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise

Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise Gérer le risque opérationnel ORM - Operational Risk Management Juin 2008 Xavier Flez yphise@yphise.com Propriété Yphise GM Gouvernance PR Projets IS Systèmes d Information SO Service Management 1 Le risque

Plus en détail

Archives et factures électroniques

Archives et factures électroniques Archives et factures électroniques Edito En 2001, le Conseil de l Union Européenne a publié la Directive 2001/115/CE relative à la facturation. Son objectif était de simplifier, de moderniser et d harmoniser

Plus en détail