RevitaliZe Patient Solutions : résultats préliminaires d une étude prospective sur une seule cohorte ayant reçu des implants Tapered Screw-Vent TSVT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RevitaliZe Patient Solutions : résultats préliminaires d une étude prospective sur une seule cohorte ayant reçu des implants Tapered Screw-Vent TSVT"

Transcription

1 RevitaliZe Patient Solutions : résultats préliminaires d une étude prospective sur une seule cohorte ayant reçu des implants Tapered Screw-Vent TSVT Alessandro Agnini*, Maurice A Salama**, Andrea Mastrorosa Agnini***, Henry Salama****, Christian FJ Stappert*****, Davide Romeo****** Objectif de l étude : Le but de cet article est de présenter les résultats préliminaires obtenus sur une cohorte de sujets traités suivant le protocole RevitaliZe Patient Solutions. Les résultats cliniques et radiographiques des implants droits et angulés jusqu à quatorze mois de mise en charge sont ici relatés. Matériel et méthodes : Du mois de septembre 2011 au mois de mai 2012, 7 patients ont été recrutés et traités avec une prothèse totale fixe à renfort métallique vissée sur deux implants droits et deux angulés dans les 24 heures suivant la chirurgie. Les restaurations définitives ont été posées 6 mois plus tard. Les visites de contrôle ont été programmées tous les 6 mois, et l évolution du niveau de l os péri-implantaire a été évaluée sur des radiographies. Résultats : Sept patients (5 femmes et 2 hommes) ont été suivis pendant une moyenne de 11,88 mois (fourchette de 8 à 16 mois). Cinq sujets ont reçu un traitement implantaire aux deux arcades, pour un total de 12 restaurations. Au total, 48 implants (implants Tapered Screw-Vent TSVT) ont été posés et aucun échec n a été enregistré pendant la période de suivi, ce qui amène à un taux de survie des implants et des prothèses de 100 %. Toutes les prothèses ont été évaluées sur radiographie 6 mois après la mise en charge. Aucune différence significative de perte osseuse marginale n a été constatée entre les implants angulés et les implants droits aux deux maxillaires. Conclusions : Les présentes données préliminaires suggèrent que la mise en charge immédiate avec RevitaliZe Patient Solutions peut être considérée comme une approche prédictible et efficace, en termes de coûts et de temps pour le traitement de l édentement total. Mots-clés : Implants dentaires, Prothèse fixe sur implants, Mise en charge immédiate, Implants angulés. * DDS, Pratique privée, Modène et Sassuolo - Professeur assistant, Université de Modène. ** DMD, Pratique privée, Atlanta, Géorgie, États-Unis. Professeur assistant de parodontologie, Medical College of Georgia, Augusta, Géorgie - États-Unis. *** DDS, Pratique privée, Modène et Sassuolo, Italie. **** DDM, Pratique privée, Atlanta, Géorgie, Professeur assistant de parodontologie, Medical College of Georgia, Augusta, Géorgie - États-Unis. ***** DDS, M.S., PhD, Professeur et directeur de Parodontologie, implantologie et prothèse, Département de parodontologie, École de dentisterie de l Université du Maryland, Professeur, département de Prothèse de l Université Albert Ludwig, Fribourg, Allemagne. ****** DDS, PhD, Associé de recherche, département de parodontologie, École de dentisterie de l Université du Maryland, Baltimore, Massachusetts, États-Unis. Coordonnées de l auteur : Andrea Mastrorosa Agnini Studio Agnini Odontoiatria Corso Canal Grande Modena, Italie INTRODUCTION D après la dernière revue de la littérature dentaire, les protocoles de mise en charge immédiate dans le cas l édentement total ont indiqué des pourcentages élevés de succès clinique 1,2. Aussi un nombre croissant de praticiens adoptent ce protocole dans leur pratique quotidienne. La réduction du temps total du traitement, ainsi que la possibilité de poser une prothèse sur implants qui soit fonctionnelle quelques heures après la chirurgie, représentent des avantages notables pour les patients, notamment pour ceux dont la dentition est irréparablement compromise, car ils peuvent éviter le traumatisme psychologique et l inconfort d une prothèse amovible provisoire 3. Une condition essentielle aux protocoles de mise en charge immédiate est de pouvoir compter sur une stabilité primaire des implants quantifiable à 35 Ncm minimum 4. La forme de l implant, la qualité et la quantité de l os, ainsi qu une technique chirurgicale appropriée, contribuent 5

2 fortement à la stabilité mécanique initiale de l implant au moment de la pose 4-6. De plus, l effet de solidarisation rigide de la restauration provisoire fait que le processus de cicatrisation s oriente vers l ostéo-intégration 7,8. Ces dernières années, différentes études cliniques ont jugé que les implants angulés étaient une option de traitement possible, qui apporte des avantages aussi bien pour la chirurgie que pour la prothèse 9. La réhabilitation d arcades complètes avec quatre implants seulement (deux droits antérieurement et deux angulés postérieurement), supportant une prothèse fixe avec un cantilever limité en distal, a été analysée dans des études récentes 10,11. Des résultats cliniques encourageants ont été obtenus sur le moyen terme 12 et aucune différence n a été enregistrée au niveau du taux de survie des implants et de la perte d os marginal entre les implants droits et les implants angulés 13. Le but de cet article est de présenter les résultats préliminaires de RevitaliZe Patient Solutions, une nouvelle forme de traitement qui permet aux praticiens de restaurer immédiatement des arcades complètes avec une prothèse totale vissée sur deux implants droits antérieurs et deux implants angulés postérieurs. MATÉRIELS ET MÉTHODES Protocole de l étude L étude a été conçue comme un essai clinique prospectif sur une seule cohorte, mené conformément aux principes de la déclaration d Helsinki de 1975, révisée en Les patients concernés ont été traités consécutivement, et un suivi a été prévu jusqu à 10 ans après la mise en charge. Les sujets ont été informés de tous les effets adverses potentiels ainsi que des éventuelles complications du traitement. Ils ont signé un consentement éclairé pour pouvoir être inclus dans l étude. Les interventions chirurgicales et les phases prothétiques ont été réalisées dans deux centres médicaux, par un même opérateur (AA) expert dans les réhabilitations avec mise en charge immédiate. Critères de sélection Les patients recrutés étaient âgés de 18 ans ou plus, et ils étaient capables physiquement et psychologiquement de supporter une chirurgie implantaire classique ainsi qu une procédure de restauration (classe I ou II de l American Society of Anesthesiologist [ASA]) 14. D autres critères d inclusion ont été : arcade édentée ou présence de dents au pronostic défavorable à long terme ; volume osseux antérieur approprié pour la pose d implants au maxillaire et à la mandibule d après le scanner préopératoire (10 mm de longueur et 3,7 mm de diamètre) ; patients qui préféraient une réhabilitation fixe sur implants sans recours à une procédure de greffe osseuse. Tous les implants devaient atteindre un torque d insertion de 30 Ncm au minimum. Si l un ou deux des implants n atteignaient pas cette valeur, mais que les autres implants avaient une stabilité primaire appropriée, la mise en charge immédiate était tout de même réalisée. Les principaux critères d exclusion ont été : présence d une infection ou d une inflammation active dans la zone programmée pour recevoir l implant ; parodontite non traitée ; problèmes sévères de coagulation, mala- Fig. 1 Patient de 57 ans présentant des couronnes métalliques de la canine supérieure à la dent controlatérale, et une prothèse partielle amovible remplaçant les dents postérieures. La denture antagoniste est composée de couronnes métalliques. La ligne du sourire peut être considérée comme étant dans la moyenne, le patient exposant 10 dents au sourire forcé, et le bord libre des incisives supérieures étant à distance de la lèvre inférieure. Fig. 2 Constatation de plaque, de tartre et de récessions gingivales sur certaines dents aux deux arcades. On observe un décalage des lignes médianes et une dysharmonie des proportions dentaires. 6

3 die du système immunitaire, diabète incontrôlé et maladies métaboliques affectant le tissu osseux ; bruxisme sévère ou serrage des dents, gros fumeurs (plus de 25 cigarettes/jour), radiothérapie dans la région de la tête ou du cou au cours des 5 années précédentes, alcoolisme ou utilisation de drogues, grossesse ou allaitement au moment de la chirurgie, mauvaise hygiène buccale et motivation insuffisante, indisponibilité à se rendre aux visites régulières de suivi. Évaluation préopératoire et plan de traitement Les dimensions des arcades, le volume de l os, les relations et la distance interarcades ont été évalués en préopératoire, au cours d un examen clinique (Figures 1 et 2) et par une analyse des radiographies panoramiques et périapicales (Figure 3), des tomodensitométries, des radiographies de profil du crâne et des moulages d étude montés sur articulateur. Avant la chirurgie, une gouttière de transfert en résine a été réalisée en effectuant un duplicata de la denture du patient, ou un wax-up pour les patients édentés partiels, avec une butée de sécurité sur la voûte du palais ou sur le triangle rétromolaire. Par la suite, une ouverture a été pratiquée approximativement au niveau de la surface occlusale, afin de pouvoir utiliser la gouttière comme guide chirurgical, ainsi que décrit par Biscaro 15. Technique chirurgicale Toutes les procédures chirurgicales ont été réalisées sous sédation intraveineuse et anesthésie locale (Figure 4). S il existait des dents restantes, celles-ci ont été extraites et leurs alvéoles ont été débridées à la Fig. 3 Les radiographies périapicales ont montré une perte osseuse sévère et une situation de mauvaise dentition irréparable comprenant une résorption horizontale et des défauts verticaux autour des dents naturelles et des implants maxillaires. La pneumatisation des sinus maxillaires interdit de poser des implants sans soulevé de sinus préalable. Fig. 4 Après deux sessions de détartrage et surfaçage radiculaire, nécessaires pour réduire l inflammation marginale, des racines compromises ont été extraites à la mandibule, alors que les piliers restants qui avaient un minimum de stabilité ont été maintenus pour supporter un bridge provisoire en acrylique. Une diète molle a été préconisée jusqu au jour de l intervention. Fig. 5 Un implant Tapered Screw-Vent (TSVT) de 3,7 mm de diamètre est inséré avec une inclinaison de 30 degrés, conformément au protocole. L implant antérieur droit est déjà en place. Fig. 6 Extraction de la dent et pose immédiate de l implant à la mandibule. Les sites post-extractionnels ont été comblés avec un mélange d os autologue et de xénogreffe. 7

4 solution saline stérile. Une incision a été pratiquée à mi-crête, en excluant toujours le triangle rétromolaire ou la tubérosité maxillaire, et l on a décollé un lambeau de pleine épaisseur. Le nerf mentonnier a été visualisé directement et la boucle antérieure a été estimée à l aide d une sonde parodontale atraumatique placée délicatement dans le canal. Là où c était nécessaire, la crête a été régularisée à l aide d une pince à os et d instruments rotatifs, avant de stabiliser la gouttière de transfert en résine en s appuyant sur la voûte palatine ou la zone rétromolaire. La qualité de l os a été évaluée selon la classification de Lekholm et Zarb 16. Des implants Tapered Screw- Vent (Zimmer Dental Inc., Carlsbad, Californie) ont été placés conformément au protocole RevitaliZe Patient Solutions (Figures 5 et 6). Des piliers coniques droits et angulés (Figure 7) pour Tapered Screw-Vent (Zimmer Dental Inc., Carlsbad, Califormie, USA) ont été vissés respectivement aux implants droits et angulés. Restauration provisoire immédiate Des transferts pour porte-empreinte ouvert ont été placées par-dessus les piliers et isolées à l aide d un morceau stérile de digue en caoutchouc. Les transferts ont été solidarisées par un fil orthodontique en résine acrylique (Pattern Resin, GC America) ou par du composite Protemp 4 (3M ESPE, Pioltello, Milan, Italie) puis fixées au guide chirurgical à l aide du même matériau 17. Au bout de 5 minutes, l ensemble transferts d empreintes/ guide a été retiré, les piliers de cicatrisation ont été mis en place et les lambeaux ont été suturés avec du Gore- Tex 5/0 (WL Gore & Associates, Flagstaff, Arizona, USA). Les analogues de piliers coniques ont été vissés sur les coiffes d empreintes et le plâtre a été dégagé des moulages d étude dans la région correspondant à l emplacement des implants. L ensemble formé par le guide chirurgical, les transferts d empreintes et les analogues a été replacé sur le moulage d étude. Du plâtre a été ajouté pour fixer les analogues de piliers coniques et transfor- Fig. 7 Des piliers coniques angulés ont été mis en place sur des implants postérieurs, pour corriger leur inclinaison et faciliter l accès à la vis de la prothèse. Fig. 8 L ensemble composé du guide chirurgical, des transferts d empreinte et des analogues reliés solidement à l aide de résine composite a été replacé sur le moulage d étude pour créer le maître-modèle en vue de la fabrication du bridge provisoire. Fig. 9 Une armature métallique est collée sur 4 cylindres en titane pour assurer la rigidité de la prothèse provisoire. Fig. 10 Restauration provisoire de 12 dents, avec gencive rose si nécessaire. 8

5 mer le moulage d étude en maître-modèle définitif 17 (Figure 8). Une prothèse provisoire vissée avec renfort métallique a été réalisée (Figures 9 et 10) et placée dans la bouche du patient le même jour, ou dans les 24 heures suivant la chirurgie (Figure 11). La restauration immédiate ne contenait pas plus de 12 dents. Les cantilevers distaux ont été généralement évités. Les contacts occlusaux simultanés en occlusion centrée ont été maintenus pour toutes les dents, et les interférences latérales ont été éliminées. Protocole de restauration définitive En l absence de douleur et de signes inflammatoires (Figure 12), la restauration définitive basée sur une armature CFAO a été insérée 6 mois après la mise en charge. Cinq patients (pour un total de 10 arcades) ont été traités avec des bridges monolithiques en oxyde de zirconium. Le technicien de laboratoire n a fait que façonner une couche extérieure de 0,6 mm d épaisseur, de la première prémolaire à la dent controlatérale, afin d obtenir un aspect esthétique naturel (Figures 13-16). Fig. 11 Les restaurations immédiates sont insérées dans les 24 heures suivant la chirurgie. Les contacts en occlusion centrée sont maintenus pour les 12 dents, et les cantilevers distaux, s ils existent, sont en dessous du plan occlusal. Les interférences en latéralité sont supprimées. Fig. 12 Après les six mois nécessaires à l ostéo-intégration, les tissus durs et les tissus mous sont stables en vue des restaurations définitives. Fig. 13 Le bridge définitif consiste en une armature monolithique d oxyde de zirconium, avec un revêtement en céramique de 0,6 mm sur l aspect vestibulaire des dents antérieures et des premières prémolaires. Fig. 14 Vue de face intrabuccale des bridges définitifs. Fig. 15 Le sourire naturel est obtenu grâce aux matériaux utilisés pour les restaurations et au travail du technicien de laboratoire. Fig. 16 La radiographie panoramique finale montre la répartition des implants et les niveaux osseux péri-implantaires 1 an après la mise en charge. 9

6 La morphologie des surfaces occlusales a été entièrement créée à partir d un bloc monolithique de zirconium. Deux sujets ont reçu une réhabilitation avec des armatures en titane revêtues en composite, conformément à leurs souhaits. Méthodes d évaluation Les principales méthodes d évaluation pour la présente étude ont été : 1. Succès prothétique : lorsqu une prothèse était fonctionnelle, sans mobilité ni douleur, y compris en cas de perte d un ou de plusieurs implants. La stabilité de la prothèse a été testée à chaque contrôle de suivi par pression de deux instruments opposés. Les critères d évaluation secondaires ont été : 1. Survie de l implant : lorsque l implant était fonctionnel et stable sans évidence de radiotransparence péri-implantaire, sans suppuration ni douleur dans le site de l implant, sans processus pathologiques en cours Complications biologiques et prothétiques telles que : péri-implantite, fistules ou abcès, complications mécaniques ou prothétiques telles qu une fracture de l implant ou de tout composant de la prothèse 19, Indices de plaque et de saignement au niveau de l implant. Chaque implant a été examiné sous quatre aspects (mésial, distal, vestibulaire, palatin/lingual). Le pourcentage de sites dans lesquels la plaque était présente a été enregistré, indépendamment de la quantité. Au total, 16 sites par patient ont été examinés, comme nous l avons décrit précédemment 11. En résumé, les sites où la plaque pouvait être décelée à l œil nu ou à l aide d une sonde ont représenté 6.25 % (1/16) du pourcentage total (100 %). On a procédé de la même manière pour l indice de saignement, considérant comme positif tout site qui présentait un saignement à la sonde La satisfaction du patient en termes d esthétique, d élocution et de fonction masticatoire a été évaluée à l aide d un questionnaire soumis au basal (avant le traitement), à 7 mois (après insertion de la prothèse définitive), puis aux suivis à 1 an et 2 ans 21. Les réponses étaient données suivant une échelle de mesure de 5 points de type Likert, avec des degrés d appréciation allant de «médiocre» à «excellent» (1 = médiocre, 2 = passable, 3 = bon, 4 = très bon, 5 = excellent). Les données ont fait l objet d une analyse statistique avec le test exact de Fisher. 5. Évolution des niveaux du tissu osseux marginal : les radiographies périapicales ont été prises par technique long cône et rayonnement parallèle, avec un collimateur individuel, au basal, à 6 et à 12 mois, puis tous les ans. Le niveau d os marginal a été défini à l aide d un logiciel d analyse d images (UTHSCSA Outil Image version 3.00 pour Windows, Université du Texas, Health Science Center, San Antonio, TX, USA) par deux évaluateurs expérimentés mis en insu. La moyenne des valeurs mésiales et distales a permis d obtenir une seule valeur pour chaque implant. La perte osseuse autour des implants angulés et droits a été comparée au moyen du test t de Student apparié. L analyse de la variance (ANOVA) a été utilisée pour analyser l évolution du niveau de l os dans le temps, où P = 0.05 était considéré comme le seuil de signification. RÉSULTATS De septembre 2011 à septembre 2012, 7 patients en bonne santé (5 femmes et 2 hommes, âgés de 58 ans en moyenne, fourchette de 46 à 74 ans) ont reçu une réhabilitation conformément au protocole de RevitaliZe Patient Solutions. Cinq sujets ont été traités aux deux arcades (4 d entre eux le même jour) pour un total de 12 prothèses fixes avec mise en charge immédiate (7 au maxillaire et 5 à la mandibule) supportées par quatre implants. Quatre patients étaient des fumeurs, avec une consommation journalière de 4.7 cigarettes. Quarante-huit implants Tapered Screw-Vent TSVT (Zimmer Dental Inc., Carlsbad, Californie, USA) avec des surfaces MTX ont été posés et tous ont été mis en charge immédiatement. Quarante-quatre implants avaient un diamètre de 3,7 mm, et une longueur allant de 10 à 16 mm. Les implants postérieurs avaient une angulation mésiodistale allant de 20 à 40 degrés suivant les limites anatomiques et les conditions locales. Aucune complication n est survenue pendant les phases de chirurgie ou de pose de prothèse. On n a constaté ni fracture de la prothèse définitive, ni desserrement de vis. Concernant la durée de suivi, elle a été de ± 2.38 mois (fourchette de 9 à 16 mois). Aucun échec implantaire ou prothétique n a été enregistré au cours de cette période, ce qui s est traduit par un taux de survie de 100 %. La perte d os péri-implantaire après 1 an de suivi a pu être évaluée pour 7 arcades (n = 14 implants par groupe) et ce paramètre a donné en moyenne 1.02 ± 0,10 mm et 1.02 ± 0,08 mm pour les implants droits et angulés respectivement. Cette différence n était pas statistiquement significative (p >.05). Les scores de plaque et de saignements ont été enregistrés après 6 mois de mise en charge pour toutes les 10

7 prothèses, et ils ont été de ± 5.33 et 9.58 ± 5.03 respectivement. Tous les patients ont rempli le questionnaire de satisfaction dans toutes ses parties. L esthétique, l élocution et la fonction masticatoire ont été jugées excellentes ou très bonnes par l ensemble des patients. DISCUSSION L objectif de cet article était de présenter les résultats préliminaires obtenus avec des bridges fixes sur implants et mise en charge immédiate pour des patients édentés ou pour les sujets destinés à perdre leurs dents à cause d une mauvaise dentition irrécupérable. Sept patients pour un total de 15 arcades ont été traités suivant le protocole RevitaliZe Patient Solutions, consistant en une restauration provisoire vissée à renfort métallique, insérée dans les 24 heures suivant la mise en place de deux implants droits et de deux implants angulés. Les résultats donnent un taux de 100 % de survie de l implant et de la prothèse après une moyenne de suivi de 12 mois. Ils concordent avec des études similaires portant sur les protocoles de mise en charge immédiate 9-12,22. Agnini et coll. 17 ont indiqué un taux de survie de l implant de % pour 202 implants suivis pendant 44 mois en moyenne. Dans cette étude, on a constaté une perte d os marginal à 1 an de 1.02 ± 0,10 mm et de 1.02 ± 0,08 mm pour 14 implants droits et 14 implants angulés respectivement. Ces résultats sont similaires aux données d une étude récente des mêmes auteurs, avec un implant du même type, mais avec une variation du col de l implant. Les implants Tapered Screw-Vent TSV posés dans cette étude diffèrent de la version Tapered Screw-Vent TSVT utilisée dans l étude présente, à cause de la présence d une surface microtexturée MTX de 0,5 mm suivie de microrainures texturées de 1,8 mm. Le col entièrement texturé placé en position sous-crestale est censé augmenter la quantité et la stabilité des caillots de fibrine, entraînant une formation d os plus importante, alors que le rôle des six microrainures est d augmenter la stabilité primaire de l implant dans sa partie la plus coronaire, notamment dans l os mou, et de fournir davantage de surface pour l ostéogénèse. Cependant, un plus grand nombre de patients avec un suivi plus long est nécessaire pour tirer des conclusions sur un rôle possible des implants TSVT dans le maintien du niveau de l os marginal. Dans ce protocole, les implants postérieurs sont angulés, avec une inclinaison allant de 20 à 40 degrés. Des piliers coniques angulés de 15 et 30 degrés peuvent corriger l inclinaison des implants jusqu à 30 et 45 degrés respectivement, grâce aux 15 degrés de leur plateforme conique. L utilisation de ces piliers détermine une orientation plus favorable des vis prothétiques. Tous les patients sont très satisfaits des résultats au niveau de l esthétique et de la fonction, notamment dans le cas des armatures en zircone. L aspect vestibulaire des dents centrales a été laissé à l habileté du technicien de laboratoire, qui a créé des facettes esthétiques caractérisant chacun des éléments. Le fait que la surface occlusale fasse partie du bloc monolithique a réduit le temps de travail pour le technicien de laboratoire. Dès lors, le coût a baissé. CONCLUSIONS Les résultats préliminaires de la présente étude prospective sont positifs et concordent avec les études similaires. L absence de complications, que ce soit en phase chirurgicale ou prothétique, le taux élevé de survie des implants et des prothèses, et l amélioration du niveau d hygiène tout au long de l étude, ont montré que RevitaliZe Patient Solutions est une technique prédictible pour la réhabilitation d arcades complètes. Cependant, des données cliniques sur le long terme sont nécessaires pour pourvoir confirmer cette constatation. RÉFÉRENCES 1. Esposito M, Grusovin MG, Achille H, Coulthard P, Worthington HV. Interventions for replacing missing teeth: different times for loading dental implants. Cochrane Database of Systematic Reviews 2009 Jan 21 CD Chichester, UK: John Wiley & Sons Ltd. 2. Papaspyridakos P, Mokti M, Chen GJ, Benic GI, Gallucci GO, Chronopoulos V. Implant and prosthodontic survival rates with implant fixed complete dental prostheses in the edentulous mandible after at least 5 years: a systematic review. Clin Implant Dent Relat Res 2013, Jan 11. doi: /cid Gallucci GO, Morton D, Weber H-P. Loading protocols for dental implants in edentulous patients. Int J Oral Maxillofac Implants 2009;24: Javed F, Romanos GE. The role of primary stability for successful immediate loading of dental implants. A literature review. Journal of Dentistry 2010;38: Marquezan M, Osòrio A, Sant Anna E, Souza MM, Maia L. Does bone mineral density influence the primary stability of dental implants? A systematic review. Clin Oral Implants Res 2012;23: Bahat O, Sullivan RM. Parameters for successful implant integration revisited part I: immediate loading considered in light of the original prerequisites for osseointegration. Clin Implant Dent Relat Res 2010;12(Suppl 1):e

8 7. Ghoul WE, Chidiac JJ. Prosthetic requirements for immediate implant loading: a review. J Prosthodont 2012;21(2): Strub JR, Jurdzik BA, Tuna T. Prognosis of immediately loaded implants and their restorations: a systematic literature review. J Oral Rahabilitation 2012;39: Del Fabbro M, Bellini CM, Romeo D, Francetti L. Tilted implants for the rehabilitation of edentulous jaws. A systematic review. Clin Implant Dent Relat Res 2010, May 13 doi: /j x. 10. Agliardi E, Panigatti S, Clericò M, Villa C, Malò P. Immediate rehabilitation of the edentulous jaws with full prostheses supported by four implants: interim results of a single cohort prospective study. Clinical Oral Implant Research 2010;21: Weinstein R, Agliardi E, Del Fabbro M, Romeo D, Francetti L. Immediate rehabilitation of the extremely mandible with fixed full-prosthesis supported by four implants. Clin Implant Dent Relat Res 2012;14: Malò P, de Araújo Nobre M, Lopes A, Moss SM, Molina GJ. A Longitudinal study of the survival of All-on-Four implants in the mandible with up to 10 years of follow-up. Journal of American Dental Association 2011;142: Francetti L, Romeo D, Corbella S, Taschieri S, Del Fabbro M. Bone level changes around axial and tilted implants in full arch fixed immediate restorations. A 5-year prospective study. Clin Implant Dent Relat Res 2012;14: Keats AS. The ASA classification of physical status A Recapitulation. Anestesiology 1978;4: Biscaro L, Becattelli A, Poggio PM, Soattin M, Rossini F. The one-model technique: a new method for immediate loading with fixed prostheses in edentulous or potentially edentulous jaws. Int J Periodontics Restorative Dent 2009; 29: Lekholm U, Zarb GA. Patient selection and preparation. In: Brånemark P-I, Zarb GA, Albrektsson T, eds. Tissue-integrated prostheses: osseontegration in clinical dentistry. Chicago, IL:Quintessence,1985: Agnini A, Agnini AM, Romeo D, Chiesi M, PAriente L, Stappert CF. Clinical investigation on axial versus tilted implants for immediate fixed rehabilitation of edentulous arches: preliminary results of a single cohort study. Clinical Implant Detn Relat Res 2012, Nov 21 doi: / cid Sacca S, Coulthard P. Implant failure: etiology and complications. Med Oral Patol Oral Cir Bucal 2011;16: Esposito M, Hirsch JM, Lekholm U, Thomsen P. Biological factors contributing to failures of osseointegrated oral implants. (II). Etiopathogenesis. Eur J Oral Sci 1998;106: Zurdo J, Romão C, Wennström JL. Survival and complication rates of implant-supported fixed partial dentures with cantilevers: a systematic review. Clin Oral Implants Res 2009;20: Dierens M, Collaert B, Deschepper E, Browaeys H, Klinge B, De Bruyn H (2009). Patient-centered outcome of immediately loaded implants in the rehabilitation of fully edentulous jaws. Clin Oral Implants Res 2009;20: Agliardi E, Pozzi A, Stappert CFJ, Benzi R, Romeo D, Gherlone E. Immediate fixed rehabilitation of the edentulous maxilla: a prospective clinical and radiological study after 3 years of loading. Clinical Implant Dent Relat Res 2012, Aug 9. Doi: /j x. 12

l implantologie basale

l implantologie basale Plaquette n 17 6/11/08 11:04 Page 1 Apport de l implantologie basale dans les reconstructions implantaires fixes : une alternative aux greffes osseuses? Denis DOUGNAC-GALANT L omnipraticien est, dans son

Plus en détail

Positionnement de l implant

Positionnement de l implant HORS SÉRIE Hors série - 2009 Positionnement de l implant Déterminants biologiques et précision NobelActive NobelGuide Chirurgie à minima et esthétique ESTHÉTIQUE ET CHIRURGIE GUIDÉE AVEC NOBELACTIVE PAR

Plus en détail

Malgré les évolutions technologiques. Prothèse implantaire fixe scellée et vissée à l heure du numérique. Spécial IMPLANTOLOGIE. prothèse implantaire

Malgré les évolutions technologiques. Prothèse implantaire fixe scellée et vissée à l heure du numérique. Spécial IMPLANTOLOGIE. prothèse implantaire prothèse implantaire Dans le cadre d une réhabilitation orale implantaire, la finalité de notre traitement est la prothèse qui est placée sur les implants. Pour que cette prothèse soit fonctionnelle et

Plus en détail

Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse

Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse Mardi 24 janvier2012 au vendredi 27 janvier 2012 Informations générales Intervenants Dr

Plus en détail

Mandibule ou maxillaire édenté. Lambeau ouvert ; avec NobelGuide : sans lambeau, mini-lambeau, avec lambeau

Mandibule ou maxillaire édenté. Lambeau ouvert ; avec NobelGuide : sans lambeau, mini-lambeau, avec lambeau All-on-4 TM CONCEPT DE TRAITEMENT DE L ARCADE ÉDENTÉE 2 All-on-4 Aperçu. Principe Quatre implants, deux implants antérieurs droits et deux implants postérieurs inclinés, soutenant une prothèse complète

Plus en détail

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi.

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Brochure Patients Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

Dossier PATIENT. Notes. Relation Patient. Consentement éclairé Copie ordonnance Devis. Courrier correspondant

Dossier PATIENT. Notes. Relation Patient. Consentement éclairé Copie ordonnance Devis. Courrier correspondant euroteknika, une solution globale pour l implantologie Dossier PATIENT Nom : Implantation Prénom : Empreinte Date de naissance : Adresse : Mise en charge Tél./Portable : Praticien responsable du suivi

Plus en détail

Smarter Thinking. Simpler Design. Genesis. Manuel prothétique

Smarter Thinking. Simpler Design. Genesis. Manuel prothétique Smarter Thinking. Simpler Design. Genesis Manuel prothétique Table des matières INTRODUCTION 2 Information sur la connexion 2 Identification des icônes 3 Diamètres des plate-formes 3 PLANIFICATION DU TRAITEMENT

Plus en détail

Correction de l occlusion pour réduire les sourires gingivaux : deux cas rapportés

Correction de l occlusion pour réduire les sourires gingivaux : deux cas rapportés Correction de l occlusion pour réduire les sourires gingivaux : deux cas rapportés Auteur_ Dr David S. Frey, États-Unis Fig. 1a Fig. 1b _La méthode traditionnelle pour corriger un sourire gingival avec

Plus en détail

Une avancée majeure dans le domaine de l implantologie. Roxolid SLActive Moins invasif pour de nouveaux standards

Une avancée majeure dans le domaine de l implantologie. Roxolid SLActive Moins invasif pour de nouveaux standards Une avancée majeure dans le domaine de l implantologie. Roxolid SLActive Moins invasif pour de nouveaux standards 1 Excellentes performances scientifiquement démontrées. Roxolid est un matériau unique

Plus en détail

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE Depuis plus de 10 ans, l association Actis dentaire formation a pour objectif de former des praticiens à la chirurgie orale, parodontale et implantaire. L expérience pour

Plus en détail

Une question se pose souvent à l Expert, en France notamment, le scanner est il un examen obligatoire dans le traitement implantaire?

Une question se pose souvent à l Expert, en France notamment, le scanner est il un examen obligatoire dans le traitement implantaire? Les données acquises de la science en implantologie. Patrick Missika MCU PH Université de Paris 7 Garancière Professeur Associé Tufts University Boston Expert près la Cour d Appel de Paris Expert National

Plus en détail

Service évaluation des actes professionnels

Service évaluation des actes professionnels TRAITEMENT DES AGÉNÉSIES DENTAIRES MULTIPLES LIÉES AUX DYSPLASIES ECTODERMIQUES OU À D'AUTRES MALADIES RARES, CHEZ L ENFANT ATTEINT D OLIGODONTIE, AVEC POSE DE 2 IMPLANTS (VOIRE 4 MAXIMUM) UNIQUEMENT DANS

Plus en détail

Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T

Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T lexiquedentaire Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T A Adjointe Prothèse adjointe : Prothèse amovible, totale ou partielle, caractérisée par la présence d une plaquebase ; Amovible Prothèse

Plus en détail

Assurances de Personnes

Assurances de Personnes Assurances de Personnes Les principaux traitements dentaires U.E.S. Capgemini Sommaire Le schéma dentaire Les actes dentaires 2 Les soins dentaires 1. Les soins conservateurs (exemple) 2. Les inlays-onlays

Plus en détail

Information pour le patient

Information pour le patient Information pour le patient Plus de qualité de vie avec des implants dentaires SWISS PRECISION AND INNOVATION. 1 Table des matières Quelle est l importance des dents pour notre qualité de vie? 4 Qu est-ce

Plus en détail

Un patient de 58 ans nous est. Mise en place d un implant au travers de tissu dentaire. Vers un changement de paradigme? Implantologie.

Un patient de 58 ans nous est. Mise en place d un implant au travers de tissu dentaire. Vers un changement de paradigme? Implantologie. formation Implantologie Mise en place d un implant au travers de tissu dentaire Vers un changement de paradigme? Mithridade Davarpanah, Serge Szmukler-Moncler Keyvan Davarpanah, Philippe Rajzbaum Le but

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PROTHESE DENTAIRE

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PROTHESE DENTAIRE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PROTHESE DENTAIRE Session 2014 EPREUVE E2 EPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-EPREUVE E21 TECHNOLOGIE PROFESSIONNELLE ET DESSIN MORPHOLOGIQUE Durée : 5 heures Coefficient : 4 Le sujet

Plus en détail

Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse. Institut Européen du Visage 5, rue Suger - 75006 PARIS

Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse. Institut Européen du Visage 5, rue Suger - 75006 PARIS Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse Institut Européen du Visage 5, rue Suger - 75006 PARIS Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse Formation complète, dédiée aux

Plus en détail

Concours d Internat et de Résidanat

Concours d Internat et de Résidanat Concours d Internat et de Résidanat Ce programme a pour but d aider à la préparation des concours d internat et de résidanat. Il ne constitue en aucun cas un répertoire de «questions d examen» mais une

Plus en détail

Piliers en or sans engagement. Guide de restauration

Piliers en or sans engagement. Guide de restauration Piliers en or sans engagement Guide de restauration 86 Options de restauration avec les composants en or sans engagement Lespiliers en or sans engagement sont utilisés pour réaliser des restaurations sur

Plus en détail

Université Saint Joseph Faculté de Médecine Dentaire Epreuves de sélection CES/Master Spécialisation Année universitaire 2015-2016

Université Saint Joseph Faculté de Médecine Dentaire Epreuves de sélection CES/Master Spécialisation Année universitaire 2015-2016 Université Saint Joseph Faculté de Médecine Dentaire Epreuves de sélection CES/Master Spécialisation Année universitaire 2015-2016 Orthodontie Ma. 07/07/2015 Je. 09/07/2015 Ve. 10/07/2015 Sa. 11/07/2015

Plus en détail

Centre desoins Dentaires 1/5

Centre desoins Dentaires 1/5 2.1.3. PRESTATIONS CENTRE DE SOINS DENTAIRES 2.1.3.1. PRESTATIONS ODONTOLOGIQUES (decision 02/05/12) - tarif 2013 *à chaque fois qu'il y aura métal précieux et/ou usinage, cela sera facturé en supplément

Plus en détail

Implants dentaires. Informations sur la maintenance implantaire à destination des professionnels dentaires GUIDE DESTINÉ AUX PROFESSIONNELS DENTAIRES

Implants dentaires. Informations sur la maintenance implantaire à destination des professionnels dentaires GUIDE DESTINÉ AUX PROFESSIONNELS DENTAIRES Implants dentaires Informations sur la maintenance implantaire à destination des professionnels dentaires GUIDE DESTINÉ AUX PROFESSIONNELS DENTAIRES Introduction La réussite d une thérapeutique implantaire

Plus en détail

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE D ALGER DEPARTEMENT DE 1- SPECIALITE : PROTHESE 1 Anatomie dentaire 2 Les matériaux à empreinte 3 Les traitements pré-prothetiques

Plus en détail

La CFAO (Conception et Fabrication. La CFAO indirecte. Spécial l CFAO. Yves Allard MCU-PH Département de prothèses Hôpital Saint Roch, Nice

La CFAO (Conception et Fabrication. La CFAO indirecte. Spécial l CFAO. Yves Allard MCU-PH Département de prothèses Hôpital Saint Roch, Nice Spécial l CFAO La CFAO indirecte Maxime Hollender Attaché hospitalier Département de prothèses Hôpital Saint Roch, Nice Yves Allard MCU-PH Département de prothèses Hôpital Saint Roch, Nice Jean Richelme

Plus en détail

teknika FORMATIONS 2015 // 2016

teknika FORMATIONS 2015 // 2016 teknika FORMATIONS 2015 // 2016 CYCLES COMPLETS CYCLE COMPLET D'IMPLANTOLOGIE OBJECTIFS Délivrer l ensemble des bases et clés de réussite du traitement implantaire au travers d une formation très complète,

Plus en détail

Les cas implantaires que nous

Les cas implantaires que nous Cabinet Laboratoire Dents artificielles et prothèses implantaires en 24-48 heures C. SIREIX, V. SIREIX Prothésistes dentaires C. RISPAL Chirurgien-dentiste Quelles dents artificielles utiliser? Comment

Plus en détail

Retrouvez votre Sourire! Les implants dentaires peuvent vous aider à retrouver un sourire naturel.

Retrouvez votre Sourire! Les implants dentaires peuvent vous aider à retrouver un sourire naturel. Retrouvez votre Sourire! Les implants dentaires peuvent vous aider à retrouver un sourire naturel. La Valeur d un Sourire 2 Qu est ce qu un implant dentaire? 3 Comparaison entre implant et dent naturelle

Plus en détail

PROGRESSONS MAIN DANS LA MAIN EN IMPLANTOLOGIE

PROGRESSONS MAIN DANS LA MAIN EN IMPLANTOLOGIE PROGRESSONS MAIN DANS LA MAIN EN IMPLANTOLOGIE Institut de Formation en Parodontologie et Implantologie Orale Véritable formation à la fois clinique & théorique basée sur la transmission des connaissances

Plus en détail

PAN CEPH 3D CAS CLINIQUES. Apport du cône beam en cabinet dentaire

PAN CEPH 3D CAS CLINIQUES. Apport du cône beam en cabinet dentaire PAN CEPH 3D CAS CLINIQUES Apport du cône beam en cabinet dentaire CAS CLINIQUES - IMAGERIE 3D Introduction Bonjour, Nous vous invitons à découvrir dans cette brochure quelques exemples concrets de l apport

Plus en détail

L implantologie : l art parfait du camouflage grâce à la technologie CFAO

L implantologie : l art parfait du camouflage grâce à la technologie CFAO étude de cas _ L implantologie : l art parfait du camouflage grâce à la technologie CFAO Auteur_ Fig. 1 Fig. 2 Fig. 3 Fig. 1_État initial. Fig. 2_Bridge Maryland prêt à la pose. Fig. 3_Extraction. Fig.

Plus en détail

Focus sur Les implants dentaires Croquer à nouveau la vie à pleines dents

Focus sur Les implants dentaires Croquer à nouveau la vie à pleines dents S M D Focus sur Les implants dentaires Croquer à nouveau la vie à pleines dents Préface Grâce à l amélioration constante du matériel implantaire et des procédures chirurgicales et prothétiques, les réhabilitations

Plus en détail

Diplôme Universitaire d Implantologie Franco-Canadien (DUIFC) Niveau avancé REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

Diplôme Universitaire d Implantologie Franco-Canadien (DUIFC) Niveau avancé REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Diplôme Universitaire d Implantologie Franco-Canadien (DUIFC) Niveau avancé REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Vu la loi 84-52 du 26 janvier 1984 sur l enseignement supérieur ; Vu le décret n 84-573

Plus en détail

Les prothèses gingivales sont généralement utilisées pour

Les prothèses gingivales sont généralement utilisées pour P R A T I Q U E C L I N I Q U E Les prothèses gingivales étude de cas Izchak Ba rz i l a y, DDS, Cert Prostho, MS Irene Ta m b l y n, RDT S o m m a i r e Le remplacement du tissu gingival fait souvent

Plus en détail

D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» (2015-2016)

D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» (2015-2016) D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» (2015-2016) 1 er Séminaire : UE 1 : Les maladies parodontales : étiopathogénie, diagnostic et plan de traitement. UE 2 : La phase étiologique de la thérapeutique

Plus en détail

Hervé BUATOIS Docteur en Chirurgie dentaire.

Hervé BUATOIS Docteur en Chirurgie dentaire. Hervé BUATOIS Docteur en Chirurgie dentaire. 16 avenue Alsace Lorraine 38000 Grenoble Tel : 04 76 46 61 28 E-mail : hbuatois@clinicimplant.fr Profil Né le 12 mai 1966 à Lyon. Exercice privé limité à l

Plus en détail

Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne)

Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne) Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne) Rappel Nomination commune des dents: 32 dents au total chez l adulte Depuis la ligne médiane: 2 incisives 1canine 2 prémolaires 3 molaires

Plus en détail

DESCRIPTION DE LA GARANTIE D ASSURANCE SOINS DENTAIRES

DESCRIPTION DE LA GARANTIE D ASSURANCE SOINS DENTAIRES Frais admissibles DESCRIPTION DE LA GARANTIE D ASSURANCE SOINS DENTAIRES Les frais admissibles sont les frais raisonnablement engagés, recommandés par une ou un dentiste et justifiés par la pratique courante

Plus en détail

traitement par prothèse complète unimaxillaire d un cas d échec implantaire

traitement par prothèse complète unimaxillaire d un cas d échec implantaire ODONTOLOGIE : PROTHÈSE 335 traitement par prothèse complète unimaxillaire d un cas d échec implantaire Rémi ESCLASSAN Maître de Conférences des Universités, Praticien Hospitalier, Ancien interne en Odontologie,

Plus en détail

Modules optionnels. Passer à l acte en implantologie

Modules optionnels. Passer à l acte en implantologie Passer à l acte en implantologie Modules optionnels est un cycle de formation basé sur des travaux pratiques de chirurgie implantaire, permettant de confirmer les acquis théoriques. À l issue du cursus,

Plus en détail

Un mainteneur d espace est traditionnellement. Du maintien à la gestion de l espace. Odontologie pédiatrique. gestion de l espace.

Un mainteneur d espace est traditionnellement. Du maintien à la gestion de l espace. Odontologie pédiatrique. gestion de l espace. Odontologie pédiatrique gestion de l espace formation Du maintien à la gestion de l espace Amir CHAFAIE Un mainteneur d espace est un dispositif, souvent prothétique, permettant la conservation de l espace

Plus en détail

INFORMATION DE BASE SUR LES PROCÉDURES CHIRURGICALES. Straumann Dental Implant System

INFORMATION DE BASE SUR LES PROCÉDURES CHIRURGICALES. Straumann Dental Implant System INFORMATION DE BASE SUR LES PROCÉDURES CHIRURGICALES Straumann Dental Implant System Straumann Dental Implant System L ITI (International Team for Implantology) est partenaire universitaire de l Institut

Plus en détail

Optimalisation des techniques prothétiques de réhabilitation orale grâce à l orthodontie : analyse d un cas clinique

Optimalisation des techniques prothétiques de réhabilitation orale grâce à l orthodontie : analyse d un cas clinique Optimalisation des techniques prothétiques de réhabilitation orale grâce à l orthodontie : analyse d un cas clinique C. Lies (1), S. Fernandez (2), M. Limme (3), A. Vanheusden (4) RÉSUMÉ : Ce cas clinique

Plus en détail

Piliers coniques. Guide de restauration

Piliers coniques. Guide de restauration Piliers coniques Guide de restauration 56 Options de restauration avec les piliers coniques Lespiliers coniques sont utilisés comme extension transmuqueuse durant la réalisation de prothèses multiples

Plus en détail

LE CONTRÔLE DU FACTEUR BACTERIEN 3-POUR LE TRAITEMENT DES PARODONTITES

LE CONTRÔLE DU FACTEUR BACTERIEN 3-POUR LE TRAITEMENT DES PARODONTITES LE CONTRÔLE DU FACTEUR BACTERIEN 3-POUR LE TRAITEMENT DES PARODONTITES Le Diagnostic : Il repose sur l écoute du patient, l examen clinique, le sondage, la radiographie. L inflammation gingivale peut être

Plus en détail

CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF)

CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF) CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF) L ODF est l art de prévenir et de corriger les malpositions dentaires, les déformations et malpositions maxillo-faciales.

Plus en détail

La première fois qu elle est venue au laboratoire, elle avait un

La première fois qu elle est venue au laboratoire, elle avait un ARTICLE SPÉCIALISÉ : ELLE N A PLUS PEUR DE RIRE MARIA Saga Zirkonia - Des histoires du monde de «Zirkonzahn» 1 Luca Nelli Fig. 1 : Elle n a plus peur de rire Maria La première fois qu elle est venue au

Plus en détail

IMPLANTS DENTAIRES. Informations destinées aux patientes et aux patients

IMPLANTS DENTAIRES. Informations destinées aux patientes et aux patients FONDATION IMPLANTS SUISSE POSTE DE DOCUMENTATION c/o Secrétariat SSIO/SSOS Marktgasse 7 3011 Berne Téléphone +41 (0)31 311 94 84 Téléfax +41 (0)31 312 43 14 dok@fondationimplants.ch www.fondationimplants.ch

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT

LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre question, n hésitez surtout

Plus en détail

Implant Dentistry / Dentisterie implantaire

Implant Dentistry / Dentisterie implantaire Canadian Journal of Restorative Dentistry & Prosthodontics The official publication of the Canadian Academy of Restorative Dentistry and Prosthodontics Journal canadien de dentisterie restauratrice et

Plus en détail

Tuméfaction douloureuse

Tuméfaction douloureuse Santé bucco-dentaire Médecin de 1 er recours et problèmes dentaires fréquents Dre May SALMAN, médecin dentiste HUG Dr Jean-Pierre RIEDER, médecin interniste HUG Plan de présentation Santé bucco-dentaire

Plus en détail

P rotocole de mise en charg e précoce de prothèses implantaires chez l édenté total mandibulaire

P rotocole de mise en charg e précoce de prothèses implantaires chez l édenté total mandibulaire Cabinet Laboratoire P rotocole de mise en charg e précoce de prothèses implantaires chez l édenté total mandibulaire T. DEGORCE, chirurgien-dentiste Quelles sont les données scientifiques qui permettent

Plus en détail

UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques

UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques Dr. W. Jarrouche 1 - Dr. E. Daou 2 INTRODUCTION Les attachements apparus dès le début de ce siècle sont des dispositifs mécaniques

Plus en détail

cursus d implantologie orale Les clés du succès par le compagnonnage

cursus d implantologie orale Les clés du succès par le compagnonnage cursus d implantologie orale Les clés du succès par le compagnonnage Validé par un certificat - Crédit de 200 points Accrédité par le Conseil National de la Formation Continue en Odontologie Numéro d accréditation

Plus en détail

FABRICATION DE GUIDES CHIRURGICAUX. Recommendations cliniques. Édentement partiel Édentement total Easy

FABRICATION DE GUIDES CHIRURGICAUX. Recommendations cliniques. Édentement partiel Édentement total Easy FABRICATION DE GUIDES CHIRURGICAUX Recommendations cliniques Édentement partiel Édentement total Easy ModelGuide Recommandations cliniques ModelGuide est une méthode permettant de créer des guides chirurgicaux

Plus en détail

Synthes ProPlan CMF. Service de planification et produits spécifiques de patient pour la chirurgie craniomaxillo-faciale.

Synthes ProPlan CMF. Service de planification et produits spécifiques de patient pour la chirurgie craniomaxillo-faciale. Synthes ProPlan CMF. Service de planification et produits spécifiques de patient pour la chirurgie craniomaxillo-faciale. Exécution en bloc opératoire de procédures planifiées en préopératoire Réduction

Plus en détail

Cavité buccale et système dentaire

Cavité buccale et système dentaire Cavité buccale et système dentaire I. Introduction La cavité buccale forme la 1 ère cavité du tube digestif. Les dents ont un rôle : Fonctionnel : mastication, déglutition, phonation Esthétique : expression

Plus en détail

PRÉCISION GARANTIE* FLEXIBILITÉ INCLUSE!

PRÉCISION GARANTIE* FLEXIBILITÉ INCLUSE! PRÉCISION GARANTIE* FLEXIBILITÉ INCLUSE! SYSTÈME STRAUMANN CARES 7.0 * Pour le workflow validé uniquement. On entend par précision la correspondance d une restauration avec les données de conception fournies

Plus en détail

Technique opératoire. Système d ancrage osseux orthodontique (OBA). Implants squelettique pour le mouvement orthodontique des dents.

Technique opératoire. Système d ancrage osseux orthodontique (OBA). Implants squelettique pour le mouvement orthodontique des dents. Technique opératoire Système d ancrage osseux orthodontique (OBA). Implants squelettique pour le mouvement orthodontique des dents. Table des matières Introduction Système d ancrage osseux orthodontique

Plus en détail

L oxyde de zirconium au cabinet dentaire

L oxyde de zirconium au cabinet dentaire FR L oxyde de zirconium au cabinet dentaire Effet naturel maximal, esthétique et compatibilité Falko Noack, R&D Amann Girrbach Oral Design Bodensee Falko Noack, R&D Amann Girrbach Oxyde de zirconium La

Plus en détail

Réhabilitation prothétique en cas d édentation partielle: fixe amovible combinée? Céramo-métallique tout céramique? Implants? Tout est possible!

Réhabilitation prothétique en cas d édentation partielle: fixe amovible combinée? Céramo-métallique tout céramique? Implants? Tout est possible! 162 RATIQUE QUOTIDIENNE ET FORMATION COMLÉMENTAIRE BIBLIOGRAHIE VOIR TEXTE ALLEMAND, AGE 154 Dagmar Schnabl Clinique universitaire de prothèse dentaire et de médecine dentaire conservatrice, Innsbruck

Plus en détail

TEPZZ 586 98A_T EP 2 586 398 A1 (19) (11) EP 2 586 398 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: A61C 8/00 (2006.01)

TEPZZ 586 98A_T EP 2 586 398 A1 (19) (11) EP 2 586 398 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: A61C 8/00 (2006.01) (19) TEPZZ 586 98A_T (11) EP 2 586 398 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 01.05.2013 Bulletin 2013/18 (51) Int Cl.: A61C 8/00 (2006.01) (21) Numéro de dépôt: 11290519.5 (22) Date

Plus en détail

En partenariat avec www.dentalformation.com Le grand portail de la formation dentaire

En partenariat avec www.dentalformation.com Le grand portail de la formation dentaire En partenariat avec www.dentalformation.com Le grand portail de la formation dentaire Faculté de Chirurgie Dentaire de Garancière L EsThéTiquE En implantologie sous la direction de anne BenHaMou Objectifs

Plus en détail

BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n 35 du 30 Septembre 2010

BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n 35 du 30 Septembre 2010 Marie-Pascale Schammé Inspectrice de L Éducation Nationale Sciences Biologiques et Sciences Sociales Appliquées Académie de ROUEN Document de référence académique BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n

Plus en détail

Les complications post-opératoires d extractions dentaires : diagnostics et traitements

Les complications post-opératoires d extractions dentaires : diagnostics et traitements dentaires : diagnostics et traitements Il existe plusieurs complications post-opératoires secondaires aux extractions dentaires dont les principales sont les paresthésies, les infections, les saignements

Plus en détail

ZENOTEC Instructions de préparation

ZENOTEC Instructions de préparation ZENOTEC Instructions de préparation Matériau et indication Esthétique exceptionnelle grâce à l oxyde de zirconium de WIELAND L oxyde de zirconium a fait ses preuves depuis plus de dix ans comme matériau

Plus en détail

TRAITEMENTS MEDICO-DENTAIRES

TRAITEMENTS MEDICO-DENTAIRES TRAITEMENTS MEDICO-DENTAIRES LES PRESTATIONS POUR SOINS DE MEDECINE DENTAIRE Dispositions communes 1. L intervention de la CMCM se limite aux prestations pour soins de médecine dentaire prévues aux tarifs

Plus en détail

1. Examen buccal. Entreprise d assurances Nom et adresse : Date de l accident : Date de l examen : Données de la victime

1. Examen buccal. Entreprise d assurances Nom et adresse : Date de l accident : Date de l examen : Données de la victime Attestation : Constat des lésions bucco-dentaires résultant d un accident du travail (Veuillez faire remplir ce formulaire par un dentiste de votre choix de la façon la plus complète et correcte possible

Plus en détail

Utilisation de la diode laser (810 nm) en orthodontie

Utilisation de la diode laser (810 nm) en orthodontie Utilisation de la diode (810 nm) en orthodontie Auteurs_Dr Deepak Rai & Dr Gurkeerat Singh, Inde CAS 1 Fig. 1_Patient présentant un large diastème médian avec un frein épais. Fig. 2_Traitement orthodontique

Plus en détail

Les implants zygomatiques

Les implants zygomatiques Bibliographie voir texte allemand, page 41 Pratique quotidienne et formation complémentaire Les implants zygomatiques Une alternative thérapeutique en cas d atrophie sévère du maxillaire? Présentation

Plus en détail

Dents et Résines. www.sid-dental.com

Dents et Résines. www.sid-dental.com www.sid-dental.com Pendant des siècles, les hommes ont tenté de substituer leurs dents manquantes par des matériaux les plus divers tels que l ivoire, l or et même le plâtre. Ce n est qu au début du 20ème

Plus en détail

T.A.G Dental est un nouvel acteur international majeur de l implantologie dentaire.

T.A.G Dental est un nouvel acteur international majeur de l implantologie dentaire. Introduction T.A.G Dental est un nouvel acteur international majeur de l implantologie dentaire. T.A.G dental est née de la volonté de la société T.A.G Medical Product, leader mondial, détenant plusieurs

Plus en détail

Scanner intra-oral Lava C.O.S. numérique. au cabinet dentaire

Scanner intra-oral Lava C.O.S. numérique. au cabinet dentaire Scanner intra-oral Lava C.O.S. L empreinte numérique au cabinet dentaire Bienvenue dans le futur 3M ESPE : l expertise de l empreinte Si 3M ESPE est l un des fournisseurs favoris des chirurgiens dentistes

Plus en détail

VOTRE TALENT. NOTRE TECHNOLOGIE. L AJUSTEMENT PARFAIT.

VOTRE TALENT. NOTRE TECHNOLOGIE. L AJUSTEMENT PARFAIT. VOTRE TALENT. NOTRE TECHNOLOGIE. L AJUSTEMENT PARFAIT. itero distribution exclusive en Europe par La révolution numérique Un nouveau visage pour la dentisterie La technologie numérique assure dès le départ

Plus en détail

DESCRIPTION DES SOINS DENTAIRES ET OCULAIRES. assuré par. Contrat 5492 Participants actifs

DESCRIPTION DES SOINS DENTAIRES ET OCULAIRES. assuré par. Contrat 5492 Participants actifs DESCRIPTION DES SOINS DENTAIRES ET OCULAIRES assuré par Contrat 5492 Participants actifs En vigueur le 2 avril 2010 DESCRIPTION SOMMAIRE SOINS DENTAIRES Frais de prévention (ex. : examen, radiographie,

Plus en détail

Session INTER-DIPLÔMES UNIVERSITAIRES D IMPLANTOLOGIE

Session INTER-DIPLÔMES UNIVERSITAIRES D IMPLANTOLOGIE Acte de Conférences Session INTER-DIPLÔMES UNIVERSITAIRES D IMPLANTOLOGIE Bordeaux Clermont-Ferrand Corte Paris V Strasbourg Toulouse Dans le cadre du 2 ème Congrès national DENTSPLY Implants, Paris, le

Plus en détail

NOMENCLATURE DES ACTES PROFESSIONNELS DES CHIRURGIENS-DENTISTES DE MONACO

NOMENCLATURE DES ACTES PROFESSIONNELS DES CHIRURGIENS-DENTISTES DE MONACO NOMENCLATURE DES ACTES PROFESSIONNELS DES CHIRURGIENS-DENTISTES DE MONACO ARRETE MINISTERIEL N 84-688 DU 30 NOVEMBRE 1984 MODIFIE PAR : L Arrêté Ministériel n 98-633 du 21 décembre 1998 L Arrêté Ministériel

Plus en détail

Il faut avant de détailler ces différentes. Lésions. infra osseuses. Stratégie de traitement. Parodontologie. Gepi. Gepi

Il faut avant de détailler ces différentes. Lésions. infra osseuses. Stratégie de traitement. Parodontologie. Gepi. Gepi Gepi Gepi 3w 2w 2 * 1 2 * 1 3 Lésions infra osseuses 1. Lésion infra osseuses à 3 et 2 parois. Stratégie de traitement Catherine Mattout Rubrique Gepi Une meilleure compréhension des mécanismes de la cicatrisation

Plus en détail

Règlement concernant l obtention du «CERTIFICAT SSO DE FORMATION POSTGRADE (CFP SSO) EN IMPLANTOLOGIE ORALE»

Règlement concernant l obtention du «CERTIFICAT SSO DE FORMATION POSTGRADE (CFP SSO) EN IMPLANTOLOGIE ORALE» Règlement concernant l obtention du «CERTIFICAT SSO DE FORMATION POSTGRADE (CFP SSO) EN IMPLANTOLOGIE ORALE» INDEX: 1. Bases 2. Objectifs de formation postgrade 3. Candidature en vue de l obtention du

Plus en détail

CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE

CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE : 6 vidéos» CCL363 Importante augmentation de volume osseux par double greffe d'apposition avec prélèvement ramique» CCL344

Plus en détail

CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MUCO-GINGIVALE

CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MUCO-GINGIVALE CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MUCO-GINGIVALE CHIRURGIE MUCO-GINGIVALE : 41 vidéos» CCL347 La régénération parodontale» CCL333 Pose d'un implant en 14 en un temps chirugical avec greffe de conjonctif

Plus en détail

ÉPIDÉMIOLOGIE DENTAIRE. MDD-20072 Dentisterie communautaire et Épidémiologie

ÉPIDÉMIOLOGIE DENTAIRE. MDD-20072 Dentisterie communautaire et Épidémiologie ÉPIDÉMIOLOGIE DENTAIRE MDD-20072 Dentisterie communautaire et Épidémiologie Épidémiologie : TERMINOLOGIE Discipline qui étudie les différents facteurs intervenant dans l apparition des maladies ainsi que

Plus en détail

Manuel pour l examen spécialisé SSRD

Manuel pour l examen spécialisé SSRD Swiss Society for Reconstructive Dentistry Schweizerische Gesellschaft für Rekonstruktive Zahnmedizin Société Suisse de Médecine Dentaire Reconstructive Società Svizzera di odontoiatria Ricostruttiva En

Plus en détail

Id-No. 1326315 www.bvdm-online.de

Id-No. 1326315 www.bvdm-online.de LE MagaZINE international POUR les CLieNts ET ParteNaires DE STRAUMANN 1 2013 LE WORKFLOW * DigitaL lux de travail Print compensated Id-No. 1326315 www.bvdm-online.de Mentions légales STARGET LE MAGAZINE

Plus en détail

Nous avions décrit dans le précédent

Nous avions décrit dans le précédent Richelme Ivoclar 28/05/08 17:41 Page 327 Apport de la nouvelle céramique IPS e.max dans les plans de traitement esthétiques 2è partie J. RICHELME Chirurgien-dentiste JP. CASU Prothésiste dentaire Comment

Plus en détail

Réflexions sur les possibilités de réponse aux demandes des chirurgiens orthopédistes avant arthroplastie

Réflexions sur les possibilités de réponse aux demandes des chirurgiens orthopédistes avant arthroplastie Bull. Acad. Natle Chir. Dent., 2007, 50 113 Commission de l exercice professionnel et Groupe de réflexion Réflexions sur les possibilités de réponse aux demandes des chirurgiens orthopédistes avant arthroplastie

Plus en détail

L implantologie au quotidien

L implantologie au quotidien CYCLE DE FORMATION L IMPLANTOLOGIE DENTAIRE AVEC LE SYSTEME IMPLANTAIRE STRAUMANN 19 23 Mai 2014 Bâle - Suisse L implantologie au quotidien Conférenciers Dr Jacques Penaud Docteur en Chirurgie Dentaire,

Plus en détail

07.02.03.01 / POSE D'INFRASTRUCTURE CORONAIRE [FAUX MOIGNON] 07.02.03.02 / POSE D'UNE COURONNE DENTAIRE PROTHÉTIQUE

07.02.03.01 / POSE D'INFRASTRUCTURE CORONAIRE [FAUX MOIGNON] 07.02.03.02 / POSE D'UNE COURONNE DENTAIRE PROTHÉTIQUE 07.02.03.01 / POSE D'INFRASTRUCTURE CORONAIRE [FAUX MOIGNON] La pose d'une prothèse dentaire inclut sa conception, sa réalisation, son adaptation et sa pose. Facturation : la durée d'usage des prothèses

Plus en détail

1) Indemnité horo-kilométrique par km DK1 0,47 2,30

1) Indemnité horo-kilométrique par km DK1 0,47 2,30 TARIFS DE LA NOMENCLATURE DES ACTES ET SERVICES DES MEDECINS-DENTISTES TENANT COMPTE DE L'ARTICLE 4DES DISPOSITIONS FINANCIERES DE LA LOI DU 17 DECEMBRE 2010, PAR DEROGATION A L'ARTICLE 65 DU CODE DE LA

Plus en détail

Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes

Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes élaboré pour le SDI par Graziella Secci hygiéniste dentaire g_secci@bluewin.ch SDI 2006 / 2007; Ed. n 1 La cavité buccale - Anatomie

Plus en détail

Service de Médecine Dentaire Spécialisée

Service de Médecine Dentaire Spécialisée Clinique Saint-Jean ASBL Service de Médecine Dentaire Spécialisée a santé au cœur de Bruxelles Clinique Saint-Jean Bienvenue Le service de médecine dentaire spécialisée de la clinique Saint-Jean vous souhaite

Plus en détail

La science derrière Sonicare AirFloss

La science derrière Sonicare AirFloss La science derrière Sonicare AirFloss Table des matières Enlèvement de la plaque 1 Réduction de la gingivite et élimination de la plaque 2-4 Maintien de saines habitudes de brossage 5 Sécurité 6 Préférence

Plus en détail

Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes.

Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes. La photographie intra buccale : méthode de réalisation. Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes. La photographie numérique est un formidable outil de communication pour nos patients

Plus en détail

SPEEDSCAN /3SHAPE SCANNER ET LOGICIEL DE DAO POUR LA TECHNIQUE DENTAIRE

SPEEDSCAN /3SHAPE SCANNER ET LOGICIEL DE DAO POUR LA TECHNIQUE DENTAIRE SPEEDSCAN /3SHAPE SCANNER ET LOGICIEL DE DAO POUR LA TECHNIQUE DENTAIRE Le Speedscan /3Shape réunit en un système le savoir-faire de 3Shape en matière de scannage tridimensionnel et le logiciel de DAO

Plus en détail

Réhabilitation prothétique en cas d édentation partielle: fixe amovible combinée? Céramo-métallique tout céramique? Implants? Tout est possible!

Réhabilitation prothétique en cas d édentation partielle: fixe amovible combinée? Céramo-métallique tout céramique? Implants? Tout est possible! 168 RATIQUE QUOTIDIENNE ET FORMATION COMLÉMENTAIRE BIBLIOGRAHIE VOIR TEXTE ALLEMAND, AGE 161 Dagmar Schnabl Clinique universitaire de prothèse dentaire et de médecine dentaire conservatrice, Innsbruck

Plus en détail

Straumann Emdogain AVANT QU IL NE SOIT TROP TARD

Straumann Emdogain AVANT QU IL NE SOIT TROP TARD Straumann Emdogain AVANT QU IL NE SOIT TROP TARD PRÉSERVATION DES DENTS AVEC STRAUMANN EMDOGAIN Entre 5 et 15 % de la population souffre de parodontite sévère pouvant induire la perte de dents 1,2 Les

Plus en détail

4 Le traitement chez le sportif. Préventif Curatif : soins et équilibration de l appareil manducateur

4 Le traitement chez le sportif. Préventif Curatif : soins et équilibration de l appareil manducateur 4 Le traitement chez le sportif Préventif Curatif : soins et équilibration de l appareil manducateur Préventif Examen annuel Support de la radio panoramique obligatoire Prévoir d agir bien avant les compétitions

Plus en détail

Toutes nos solutions pour une même passion ANNEES FRANÇAIS & ÉVÉNEMENTS CONTRAT & ÉVÉNEMENTS FABRICANT DE SERVICES GARANTIE CHIRURGIE MAXILLO FACIALE

Toutes nos solutions pour une même passion ANNEES FRANÇAIS & ÉVÉNEMENTS CONTRAT & ÉVÉNEMENTS FABRICANT DE SERVICES GARANTIE CHIRURGIE MAXILLO FACIALE IMPLANTS & PROTHÈSES CAD / CAM CHIRURGIE MAXILLO FACIALE & ÉVÉNEMENTS Toutes nos solutions pour une même passion ANNEES D INNOVATION CONTRAT DE SERVICES GARANTIE & ÉVÉNEMENTS PAYS FABRICANT FRANÇAIS ÉQUIPE

Plus en détail