INDICATEUR DU COUT DE LA RENTREE 2015 DOSSIER DE PRESENTATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INDICATEUR DU COUT DE LA RENTREE 2015 DOSSIER DE PRESENTATION"

Transcription

1 INDICATEUR DU COUT DE LA RENTREE 2015 DOSSIER DE PRESENTATION

2 SOMMAIRE 2 PRÉSENTATION D INTERCAMPUS 3 EDITO DU PRÉSIDENT 4 PRÉSENTATION DU COÛT DE LA RENTRÉE 5 LES CHIFFRES DU COÛT DE LA RENTRÉE 6 ANALYSE DE L INDICATEUR 8 MÉTHODOLOGIE 10 BIBLIOGRAPHIE ET RÉFÉRENCES 11 NOUS CONTACTER

3 3

4 EDITO DU PRESIDENT Madame, Monsieur, Initié pour la première fois en 2010, INTERCampus, première organisation étudiante de Champagne-Ardenne, publie aujourd hui son traditionnel indicateur du coût de la rentrée. Cette étude a pour but d éclairer l opinion publique sur les conditions de vie des étudiants et notamment sur les difficultés de financer ses études. Cette année, et pour la première fois depuis cinq ans, nous présentons un indicateur global du coût de la rentrée en baisse. Celle-ci reste relative car ne concerne que les frais spécifiques de la rentrée et non les frais de la vie courante, qui sont à nouveau en augmentation. Il devient donc urgent de poursuivre les efforts en matière de lutte contre la paupérisation grandissante des étudiants en effectuant une nécessaire et ambitieuse réforme des aides sociales. Il est également du devoir de chaque acteur public de prendre en considération cette situation en apportant des réponses concrètes : gratuité des transports pour favoriser la mobilité, augmentation du nombre de logements sociaux pour les étudiants et restauration à tarification sociale de qualité ouverte à tous les étudiants. Aidons la jeunesse à poursuivre son projet personnel et professionnel, véritable vecteur de son épanouissement. Je vous souhaite une bonne étude. Quentin SPOONER 4

5 LA PRESENTATION DU COUT DE LA RENTREE Depuis cinq ans, la Fédération INTERCampus réalise son indicateur du coût de la rentrée pour un étudiant non boursier, décohabitant et entièrement indépendant de ses parents. Cet indicateur prend en compte les dépenses nécessaires de l étudiant avec l objectif premier de sa réussite. Deux types de frais peuvent être identifiés : ceux liés à la vie courante et ceux spécifiques à chaque rentrée étudiante. On note depuis 2010 une augmentation du coût de la rentrée de 126,97 euros soit de 6,4%. Au mois de septembre, le budget des étudiants baissera DE 10,62% par rapport à la rentrée Ils économiseront en effet 143,79 euros en septembre

6 LES CHIFFRES DU COUT DE LA RENTREE Les frais spécifiques au mois de septembre comprennent l inscription à son établissement, la cotisation à la sécurité sociale étudiante, la complémentaire santé, les frais d agence immobilière, l assurance logement et le matériel pédagogique Différence Evolution DROITS D INSCRIPTION ! 0! 0 % SECURITE SOCIALE " 2 " 0,94 % MEDECINE PREVENTIVE 5,1 5,1 " 0! 0 % FRAIS D AGENCE ET CAUTION # 175 # 44,30% ASSURANCE LOGEMENT 88 88! 0! 0 % COMPLEMENTAIRE SANTE 249,6 254,40 " 4,8 " 1,92 % MATERIEL PEDAGOGIQUE 218,87 223,68 " 4,81 " 2,20 % TOTAL 1335, ,18 # 163,39 # 12,07% 6

7 Les frais liés à la vie courante correspondent au loyer et charges liées au logement, aux repas pris chez soi et au sein de son établissement, la téléphonie et internet, le transport, les loisirs, les vêtements, les produits d entretien et d hygiène ainsi que les équipements divers Différence Evolution LOYER ET CHARGES LOCATIVES 353,53 361,32 " 7,8 "2,21 % REPAS AU CROUS " 1 " 1,56 % ALIMENTATION, VETEMENTS, PRODUITS D HYGIENE ET D ENTRETIEN TELEPHONIE ET INTERNET 273,25 279,27 " 6,02 " 2,20 % 36,99 45,98 " 8,99 " 24,30% LOISIRS 81,5 88,39 " 2,89 " 3,55% TRANSPORTS 97,73 98,92 " 1,19 " 1,22 % EQUIPEMENTS DIVERS 72 72! 0!0 % TOTAL 978, ,88 " 27,89 " 2,85 % 7

8 ANALYSE DU COUT DE LA RENTREE Cette cinquième édition du coût de la rentrée est atypique : nous assistons à une diminution des dépenses à effectuer au mois de septembre par l étudiant (-12,07%). Cette baisse est principalement due à la mise en application de la loi ALUR qui avait notamment pour objectif de diminuer les frais d agence et d encadrer dans certaines villes les loyers des petites surfaces. Les frais d agence baissent de l ordre de 44,30% cette année. Les frais de la vie courante augmentent quant à eux de 2,85%. Cela impacte fortement le budget des étudiants. La baisse du mois de septembre ne sera donc que de courte durée. Celle-ci est le reflet de la paupérisation de la vie étudiante et constitue un réel frein à la démocratisation de l enseignement supérieur et à la réussite de tous. Le logement demeure le premier pôle de dépense pour un étudiant. Ce dernier reste trop élevé pour le budget d un étudiant. En effet, en cumulant toutes les dépenses, les frais de logement représentent sur l année 4643,84 euros soit plus d un tiers du budget annuel. Cela constitue un réel danger dans la volonté d émancipation de l étudiant souhaitant suivre des études supérieures loin de son domicile parental afin de pouvoir réaliser son projet personnel et professionnel. Le second pôle de dépense reste celui de l alimentation. Bien que le service proposé par les restaurants universitaires reste de qualité à tarification sociale, nous déplorons l augmentation annuelle du ticket RU. Il est également important de noter une satisfaction globale en baisse chaque année concernant l offre des cafétérias : des prix en hausse pour une qualité du produit en baisse. BTS, Classes préparatoires, licence, master que des études supérieures dispensant aux personnes qui les suivent le statut d étudiant. Néanmoins, tous les étudiants n ont pas accès à un service identique. L accès à un repas à tarification sociale en est le meilleur exemple. Nous revendiquons pour eux la mise en place d un ticket RU pour tous les étudiants. Toute notre attention se porte sur le CROUS qui ne doit pas oublier son rôle premier d opérateur en charge d un service public important dans la vie des jeunes. Son rôle est de servir les étudiants et de leur assurer un service de qualité leur permettant une pleine réussite dans leurs études et leurs projets. L'augmentation des dépenses liées à l'alimentation n'est pas uniquement imputable au CROUS. En effet, celle des matières premières entraîne une facture plus élevée lorsque l'étudiant doit faire ses courses. Les activités culturelles, sportives et de loisirs ont une place très importante. Nous notons une augmentation des coûts dans ce domaine. Afin de répondre aux besoins immédiats des étudiants, nous les avons interrogé sur leur pratique des activités physiques et sportives 26% d entre eux pratiquent rarement une telle 8

9 activité et 10% n en ont pas. 1 Au delà du manque d envie, les raisons évoquées sont le problème d argent pour 22% d entre eux et 70% pour le problème de temps. 2 Il est donc essentiel de permettre à chaque jeune d effectuer une activité physique et sportive de son choix à tarification sociale. Mais il est également important de mettre en place des rythmes universitaires cohérents permettant aux étudiants de pouvoir mener de telles activités. Lors de notre dernière enquête sur les habitudes de vie des jeunes en mai 2015, 55% d entre eux déclaraient sacrifier leurs loisirs en cas de difficulté financière. Le second sacrifice concerne les sorties par 32% des répondants. 3 Les études sont une période propice à l initiation aux arts, à la pratique sportive, à l engagement et à l apprentissage de la citoyenneté. L engagement, les sorties, les liens sociaux sont des vecteurs importants de la vie et de la réussite étudiante. Ceux-ci ne doivent pas être négligés, car c est ce cadre qui permet aux étudiants de s épanouir dans le cadre de ses études. Ce pôle de dépense est malheureusement le premier à en pâtir lorsque l étudiant a des difficultés financières. Il est donc nécessaire que chaque acteur intervienne afin de lever ces obstacles, en développant par exemple les Pass culture pour tous les étudiants, en rendant accessible les activités physiques et sportives et en favorisant le départ en vacances. NOS REVENDICATIONS 1 Enquête sur les habitudes de vie des jeunes Fédération INTERCampus en partenariat avec la DRAAF (mai 2015) n = Enquête sur les habitudes de vie des jeunes Fédération INTERCampus en partenariat avec la DRAAF (mai 2015) n = Enquête sur les habitudes de vie des jeunes Fédération INTERCampus en partenariat avec la DRAAF (mai 2015) n =

10 LE COUT DE LA RENTREE : LA METHODOLOGIE INDICATEUR GLOBAL L indicateur global est obtenu par l addition des frais de vie courante et des frais spécifiques au mois de septembre. LOYERS ET CHARGES 200 loyers en Champagne-Ardenne ont été collectés. Les moyennes utilisées dans l indicateur sont obtenues grâce à une moyenne pondérée entre les logements de moins de 14 m² (un tiers) et les logements dont la surface se situe entre 14 et 30 m² (deux-tiers). ASSURANCE LOGEMENT L assurance logement est la moyenne effectuée entre le montant de la MGEL et celui de la LMDE pour un F2. REPAS RU Le prix des repas au restaurant universitaire est obtenue sur la base de 20 repas pris au restaurant universitaire et en tenant compte du tarif du ticket RU de 3,25 euros. TELEPHONIE ET INTERNET Le tarif pris en compte est un abonnement tout compris : box avec télévision, internet et téléphonie en illimité ainsi qu un forfait mobile. Nous avons opté pour l offre «Multipack» la moins chère. LOISIRS Les loisirs considérés sont issus de l enquête sur conditions de vie étudiante de l OVE, à savoir cinéma, livres, spectacle sportif, théâtre, sorties de toute nature. TRANSPORTS Pour les transports, nous avons pris en compte le tarif d un abonnement étudiant de transport en commun. A cela s ajoute les allers et retours entre le lieu d habitation et le lieu d étude dont la distance moyenne estimée par l INSEE est de 14 km. A raison de 20 allers et retours par mois, un étudiant parcourt donc 560 kilomètres auxquels on applique le taux en vigueur qui inclut le coût du carburant et d entretien du véhicule, assurance comprise ou, le cas échéant, le tarif SNCF correspondant. MATERIEL PEDAGOGIQUE Le poste «matériel pédagogique» est composé des articles de base nécessaires pour débuter une année universitaire. 10

11 BIBLIOGRAPHIE ET REFERENCES» Arrêté du 7 juillet 2015 fixant les taux de droits de scolarité d'établissements publics d'enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l'enseignement supérieur» Arrêté du 9 juillet 2013 fixant le montant du droit annuel représentant la participation des étudiants aux dépenses de la médecine préventive de l enseignement supérieur» Arrêté du 5 août 2014 fixant le montant du droit annuel représentant la participation des étudiants aux dépenses de la médecine préventive de l enseignement supérieur» 2015, SNCF - Indemnités kilométriques» 2015, INSEE, Indice des prix à la consommation, ensemble des ménages, France métropolitaine» 2015 Enquête «Conditions de Vie des Etudiants» - Observatoire national de la Vie Etudiante» 26 mars 2014 Publication au journal officiel de la loi ALUR 11

12 NOUS CONTACTER 12

Fédération étudiante des Associations Angevines Fé2A - 2 boulevard Victor Beaussier - 49000 - Angers www.fe2a.fr - contact@fe2a.fr

Fédération étudiante des Associations Angevines Fé2A - 2 boulevard Victor Beaussier - 49000 - Angers www.fe2a.fr - contact@fe2a.fr Indicateur coût de la rentrée étudiante angevine 2192,95 Julie gastineau présidente de la Fé2a A l occasion de la rentrée universitaire 2014, la Fé2A publie l indicateur du coût de la rentrée étudiante

Plus en détail

Coût de la rentrée universitaire à Poitiers

Coût de la rentrée universitaire à Poitiers Coût de la rentrée universitaire à Poitiers Édition 2013 À l heure où les étudiants préparent leur rentrée, l AFEP (Association Fédérative des étudiants de Poitiers) s est penchée sur le coût de la rentrée

Plus en détail

Indicateur du coût de la rentrée étudiante à Poitiers

Indicateur du coût de la rentrée étudiante à Poitiers Indicateur du coût de la rentrée étudiante à Édition 2015 Par l Association Fédérative des Étudiants de. E n ce début de mois de septembre et comme au début de chaque année universitaire, l (AFEP), première

Plus en détail

Coût de la rentrée 2014

Coût de la rentrée 2014 Dossier de presse Coût de la rentrée 2014 1 SOMMAIRE PREAMBULE... 3 COMMENT EST CALCULE L INDICATEUR... 4 LE COUT DE LA RENTREE 2014 : METHODOLOGIE POSTE PAR POSTE... 5 LES FRAIS SPECIFIQUES... 5 Droits

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LE COÛT DE LA VIE ETUDIANTE

ENQUÊTE SUR LE COÛT DE LA VIE ETUDIANTE DOSSIER DE PRESSE 18 AOÛT 2014 ENQUÊTE SUR LE COÛT DE LA VIE ETUDIANTE CONTACT PRESSE LISA RIBEAUD 06 15 86 43 41 lribeaud@unef.fr presse@unef.fr 2 Rentrée 2014 SOMMAIRE Les principaux chiffres 5 Edito

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LE COÛT DE LA VIE ETUDIANTE

ENQUÊTE SUR LE COÛT DE LA VIE ETUDIANTE ENQUÊTE SUR LE COÛT DE LA VIE ETUDIANTE Dossier de presse 2013 Contact Presse Mathieu Landau 06.31.44.56.28 mlandau@unef.fr SOMMAIRE PAGE 3 PAGE 4 PAGE 5 PAGE 7 Introduction Les principaux chiffres + 1,6%

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INDICATEUR RENTREE ETUDIANTE EN PICARDIE. www.faep.fr. La FAEP est membre de la FAGE et du CRAJEP de Picardie

DOSSIER DE PRESSE INDICATEUR RENTREE ETUDIANTE EN PICARDIE. www.faep.fr. La FAEP est membre de la FAGE et du CRAJEP de Picardie DOSSIER DE PRESSE 2015 INDICATEUR RENTREE ETUDIANTE DE LA DU COUT EN PICARDIE La FAEP est membre de la FAGE et du CRAJEP de Picardie www.faep.fr Sommaire 2 Sommaire 3 L édito du président 4 La rentrée

Plus en détail

10 e Indicateur FAGE. la rentrée. du coût de. Édition 2012. d infos sur www.fage.org. formation international prévention représentation

10 e Indicateur FAGE. la rentrée. du coût de. Édition 2012. d infos sur www.fage.org. formation international prévention représentation formation international prévention représentation solidarité citoyenneté jeunesse 10 e Indicateur FAGE du coût de la rentrée d infos sur www.fage.org 2 10 e Indicateur FAGE du coût de la rentrée formation

Plus en détail

2 Avant Propos 3 Présentation du coût de la rentrée 6 Chiffres du coût de la rentrée 8 Analyse du coût de la rentrée

2 Avant Propos 3 Présentation du coût de la rentrée 6 Chiffres du coût de la rentrée 8 Analyse du coût de la rentrée 2 Avant Propos 3 Présentation du coût de la rentrée 6 Chiffres du coût de la rentrée 8 Analyse du coût de la rentrée Focus : Le logement, facteur d indépendance et de fragilité Focus : Salariat étudiant,

Plus en détail

COUT DE LA VIE ETUDIANTE SELON LES VILLES UNIVERSITAIRES

COUT DE LA VIE ETUDIANTE SELON LES VILLES UNIVERSITAIRES DOSSIER DE PRESSE 17 AOÛT 2015 COUT DE LA VIE ETUDIANTE SELON LES VILLES UNIVERSITAIRES Cout de la vie étudiante selon les villes universitaires CONTACT PRESSE Pauline Collet 06 88 27 92 59 pcollet@unef.fr

Plus en détail

BUDGET ETUDIANT. Gérer pour optimiser

BUDGET ETUDIANT. Gérer pour optimiser BUDGET ETUDIANT Gérer pour optimiser Etudier à l Université de Savoie Le budget mensuel d un étudiant atteint en moyenne 620 en résidence universitaire et 800 en logement hors CROUS Les différents postes

Plus en détail

représentation international innovation sociale fédéralisme DOSSIER DE PRESSE CROUS JUSTICE SOCIALE L INDICATEUR SANTE SALARIAT FINANCE

représentation international innovation sociale fédéralisme DOSSIER DE PRESSE CROUS JUSTICE SOCIALE L INDICATEUR SANTE SALARIAT FINANCE formation jeunesse représentation international innovation sociale fédéralisme DOSSIER DE PRESSE ENSEIGNEMENT SUPERIEUR BOURSES FORMATION UNIVERSITE CROUS JUSTICE SOCIALE L INDICATEUR DIPLOME JEUNES LOYER

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE

Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE Guide pratique pour les étudiants étrangers souhaitant s'inscrire à l'école nationale supérieure d'architecture de Grenoble, dans le cadre

Plus en détail

LE CONTRAT D'APPRENTISSAGE POUR LES EMPLOYEURS

LE CONTRAT D'APPRENTISSAGE POUR LES EMPLOYEURS LE CONTRAT D'APPRENTISSAGE POUR LES EMPLOYEURS Quelle peut être la durée du contrat? La durée du contrat d apprentissage est au moins égale à celle du cycle de formation qui fait l objet du contrat et

Plus en détail

Définition des temps périscolaires et extrascolaires

Définition des temps périscolaires et extrascolaires ANNEXE 3 Définition des temps périscolaires et extrascolaires Le temps périscolaire est constitué des heures qui précèdent et suivent la classe durant lesquelles un encadrement est proposé aux enfants

Plus en détail

La réforme des bourses a consacré de nouveaux droits pour tous les étudiants handicapés, boursiers ou non.

La réforme des bourses a consacré de nouveaux droits pour tous les étudiants handicapés, boursiers ou non. NUMERO D ETUDIANT Lors de votre inscription administrative, l université vous attribuera un numéro d étudiant, qui vous suivra pendant toute votre scolarité dans l établissement. Vous n avez donc pas à

Plus en détail

e in Toutes les aides du ra r Conseil Régional de Lorraine Lo n jeune e : être -) ;-I :-D ;-)

e in Toutes les aides du ra r Conseil Régional de Lorraine Lo n jeune e : être -) ;-I :-D ;-) ne i u d ra s e Lor d ai de s le al es gion t u é To il R e s n Co u en j e r t ê e ;I :-D ;) e n e in a r r Lo :-) :-O Édito Des projets plein la tête? Des coups de pouce pour étudier? Des envies de vous

Plus en détail

Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes

Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes Revenus Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes Marie-Émilie Clerc, Pierre Lamarche* Entre 2005 et 2011, l endettement des ménages a fortement augmenté, essentiellement du fait de la hausse

Plus en détail

Un Budget 2012 en hausse pour la jeunesse et l emploi. Unique et inédit!

Un Budget 2012 en hausse pour la jeunesse et l emploi. Unique et inédit! Conférence de presse du 30 novembre 2011 Session budgétaire de la Région Auvergne* Un Budget 2012 en hausse pour la jeunesse et l emploi Unique et inédit! L Auvergne : 1 ère Région de France à lancer une

Plus en détail

Guide de l inscription en ligne des étudiants

Guide de l inscription en ligne des étudiants Bienvenue sur le site de l EDHEC. Cette inscription en ligne va vous permettre de renseigner votre dossier scolaire en indiquant les données utiles, telles que civilité et adresses, et le mode de règlement

Plus en détail

Ce que vous devez savoir si vous envisagez de partir étudier en France. (Mise à jour du 23 janvier 2014)

Ce que vous devez savoir si vous envisagez de partir étudier en France. (Mise à jour du 23 janvier 2014) Ce que vous devez savoir si vous envisagez de partir étudier en France (Mise à jour du 23 janvier 2014) Avec un peu plus d un étudiant étranger sur dix (précisément 11,6 %), la France occupe désormais

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Contacts dans l établissement

Contacts dans l établissement Contacts dans l établissement Équipe de direction du Lycée : - Proviseur : Monsieur CHAPUT, - Proviseure adjointe : Madame BOUCHARD, - Gestionnaire : Monsieur VALADIER, - Conseillers Principaux d'education

Plus en détail

Guide DOSSIER D INSCRIPTION ACADEMIQUE 2015/2016

Guide DOSSIER D INSCRIPTION ACADEMIQUE 2015/2016 Guide DOSSIER D INSCRIPTION ACADEMIQUE 2015/2016 Où puis-je trouver mon numéro INE/BEA? QUESTIONS POSEES REGULIEREMENT PROCEDURE D INSCRIPTION Ce numéro (10 chiffres + 1 lettre) figure sur le relevé de

Plus en détail

Votre. séjour. au quotidien. Campus France vous accompagne pour toute la durée de votre séjour.

Votre. séjour. au quotidien. Campus France vous accompagne pour toute la durée de votre séjour. Votre séjour Campus France vous accompagne pour toute la durée de votre séjour. 1 2 3 4 VOTRE 5 VOTRE 6 DÈS VOTRE ARRIVÉE ON S OCCUPE DE VOUS, ON S OCCUPE DE TOUT VOTRE ESPACE PERSONNEL QUELQUES POINTS

Plus en détail

Les Français et le pouvoir d achat

Les Français et le pouvoir d achat Contacts CSA Pôle Opinion Corporate : Jérôme Sainte-Marie, Directeur général adjoint Yves-Marie Cann, Directeur d études Les Français et le pouvoir d achat Sondage CSA pour Cofidis Septembre 2012 Sommaire

Plus en détail

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Dossiers réglementaires > Dossiers réglementaires > Avantages en nature

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Dossiers réglementaires > Dossiers réglementaires > Avantages en nature Avantages en nature Textes de référence : Arrêté du 10 décembre 2002 relatif l évaluation des avantages en nature en vue du calcul des cotisations de sécurité sociale. Observation préalable : Afin d accompagner

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE VALIDATION D ACQUIS OU VA 13 EN VUE DE L ACCES A DIFFERENTS NIVEAUX DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

DOSSIER DE DEMANDE DE VALIDATION D ACQUIS OU VA 13 EN VUE DE L ACCES A DIFFERENTS NIVEAUX DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR Votre dossier doit être renvoyé à la composante de votre choix (adresses postales en page 7) DOSSIER DE DEMANDE DE VALIDATION D ACQUIS OU VA 13 EN VUE DE L ACCES A DIFFERENTS NIVEAUX DE L ENSEIGNEMENT

Plus en détail

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. La mesure du chômage par l Insee. N 4 Septembre 2012. Combien y a t il de chômeurs en France?

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. La mesure du chômage par l Insee. N 4 Septembre 2012. Combien y a t il de chômeurs en France? L INSEE EN BREF L Insee en bref N 4 Septembre 2012 La mesure du chômage par l Insee Combien y a t il de chômeurs en France? Quelle définition des chômeurs retient l Insee? Comment l Insee mesure t il le

Plus en détail

9 Référentiel de missions de l agence du service civique

9 Référentiel de missions de l agence du service civique BINOME 21 PROJET ASSOCIATIF 2011-2013 Pour une solidarité intergénérationnelle Erard Marie-Françoise Sommaire 1 Objectifs 2 Chartes 3 Fonctionnement de l association 4 Etude préalable 5 Projet actuel 6

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE Inscriptions administratives par le Web

NOTICE EXPLICATIVE Inscriptions administratives par le Web NOTICE EXPLICATIVE Inscriptions administratives par le Web Ouverture du serveur Le serveur permettant l inscription par le web sera ouvert du 7 au 18 juillet 2014. Généralités Les champs marqués d un astérisque

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE Assurance, Banque, Finance

LICENCE PROFESSIONNELLE Assurance, Banque, Finance LICENCE PROFESSIONNELLE Assurance, Banque, Finance Spécialité : CARRIERES DE L IMMOBILIER Arrêté d habilitation : 20014018 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2013-2015 VU la loi 84-52 du 26 janvier

Plus en détail

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION OBJET A travers ce dispositif, la Région souhaite : Démocratiser l accès à la culture Faire du dispositif un véritable outil d ouverture culturelle Valoriser

Plus en détail

Financer ses études dans la région Languedoc Roussillon (Focus Post Bac)

Financer ses études dans la région Languedoc Roussillon (Focus Post Bac) Financer ses études dans la région Languedoc Roussillon (Focus Post Bac) Financer ses études dans la région Languedoc Roussillon (Focus Post Bac) 1) Aides sur critères sociaux Bourses sanitaires et sociales

Plus en détail

Les étudiants dans les écoles de management reconnues à diplôme visé en 2009-2010 Augmentation continue des effectifs

Les étudiants dans les écoles de management reconnues à diplôme visé en 2009-2010 Augmentation continue des effectifs note d 1.1 informationdécembre Enseignement supérieur & Recherche En 29-21, 87 8 étudiants suivent une formation dans l une des 84 écoles de management reconnues et habilitées à délivrer un diplôme visé,

Plus en détail

AGIRFINANCES. Votre partenaire Budget. Son objectif est de vous permettre d établir votre budget.

AGIRFINANCES. Votre partenaire Budget. Son objectif est de vous permettre d établir votre budget. Votre partenaire Budget Ce guide vous est offert Son objectif est de vous permettre d établir votre budget. Pourquoi? Parce que sans cette étape, il n est pas possible de bien gérer son compte bancaire

Plus en détail

un logement à louer Vous cherchez Vous êtes jeunes

un logement à louer Vous cherchez Vous êtes jeunes Vous êtes jeunes Vous cherchez un logement à louer auprès d un particulier ou d un organisme social et vous devez faire face aux premières dépenses pour entrer dans les lieux? > Des aides peuvent vous

Plus en détail

APRE Aide Personnalisée de Retour à l Emploi

APRE Aide Personnalisée de Retour à l Emploi . APRE Aide Personnalisée de Retour à l Emploi Règlement d attribution & Mode d emploi Seine-Maritime page 1 Préambule Considérant que les bénéficiaires du RMI avaient parfois besoin d être soutenus financièrement

Plus en détail

BOURSES D'ÉTUDES TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS

BOURSES D'ÉTUDES TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS SOMMAIRE Allocations page 3 Frais de voyage et de transport page 4 Assurance page 5 Hébergement page 5 Titre de séjour page 6

Plus en détail

PROTECTION SOCIALE EN FRANCE

PROTECTION SOCIALE EN FRANCE Qu est-ce que la protection sociale? PROTECTION SOCIALE EN FRANCE La protection sociale désigne tous les mécanismes de prévoyance collective, permettant aux individus de faire face aux conséquences financières

Plus en détail

Étude sur les dépenses des étudiants universitaires

Étude sur les dépenses des étudiants universitaires Rapport final Étude sur les dépenses des étudiants universitaires Projet 13574-010 Décembre 2010 507, place d Armes, bureau 700 Montréal (Québec) H2Y 2W8 Téléphone : 514-982-2464 Télécopieur : 514-987-1960

Plus en détail

DEMANDE DE LICENCE FFHG ET D ADHESION AU LHC SAISON 2015/2016

DEMANDE DE LICENCE FFHG ET D ADHESION AU LHC SAISON 2015/2016 DEMANDE DE LICENCE FFHG ET D ADHESION AU LHC SAISON 2015/2016 Numéro de licence : NOM :... Prénom :.... Date de naissance :...... Lieu de naissance :....... Département :... Nationalité :.... Sexe :...

Plus en détail

Université de la Méditerranée, Aix Marseille II, à Marseille, Faculté de pharmacie FRANCE

Université de la Méditerranée, Aix Marseille II, à Marseille, Faculté de pharmacie FRANCE NOM DE L ETABLISSEMENT : Université de la Méditerranée, Aix Marseille II, à Marseille, Faculté de pharmacie FRANCE NOM DU MASTER 2 : Master Professionnel en Prévention des risques et nuisances technologiques

Plus en détail

REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION "ECONOMIE APPLIQUEE"

REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION ECONOMIE APPLIQUEE REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION "ECONOMIE APPLIQUEE" SPECIALITE FINANCE DE MARCHE, EPARGNE INSTITUTIONNELLE ET GESTION DE PATRIMOINE (Dispositions générales Contrôle des connaissances

Plus en détail

Circulaire DSS / DES n 2003-260 du 11 juin 2003 relative aux modalités de gestion du régime obligatoire de sécurité sociale des étudiants

Circulaire DSS / DES n 2003-260 du 11 juin 2003 relative aux modalités de gestion du régime obligatoire de sécurité sociale des étudiants MINISTERE DE LA SANTE, DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES HANDICAPEES Direction de la sécurité sociale Sous-direction du financement de la sécurité sociale Sous-direction de l'accès aux soins, des prestations

Plus en détail

Notice descriptive à conserver. Licence professionnelle Conception et mise en œuvre de projets culturels

Notice descriptive à conserver. Licence professionnelle Conception et mise en œuvre de projets culturels Licence professionnelle Conception et mise en œuvre de projets culturels Université de Provence (Aix-Marseille 1) Préparation complète UE capitalisables Publics concernés Personnes en activité dans le

Plus en détail

ESC SAINT-ETIENNE UN TREMPLIN VERS L EMPLOI DOSSIER DE PRESSE. Mars 2011

ESC SAINT-ETIENNE UN TREMPLIN VERS L EMPLOI DOSSIER DE PRESSE. Mars 2011 ESC SAINT-ETIENNE UN TREMPLIN VERS L EMPLOI DOSSIER DE PRESSE Mars 2011 1 SOMMAIRE Communiqué de presse Fiche d identité 2010-2011 Une Grande Ecole autrement qui travaille son ouverture et ses réseaux

Plus en détail

FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES

FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES Universitaire Professionnel FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES LICENCE PROFESSIONNELLE CHARGÉ DE CLIENTÈLE DE PARTICULIERS D.U. CHARGÉ DE CLIENTÈLE DE PROFESSIONNELS EN BANQUE UCO Laval Campus EC

Plus en détail

Social. Précisions ministérielles. Avantages en nature et frais professionnels

Social. Précisions ministérielles. Avantages en nature et frais professionnels Avantages en nature et frais professionnels Précisions ministérielles L administration vient de diffuser une troisième série de questions/réponses. S agissant des avantages en nature, elle revient notamment

Plus en détail

Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes

Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes 2013 marque le début de la refondation de la formation initiale des enseignants > Pour remplacer les départs des enseignants en 2013, 22 100 postes

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU PLAN FEDERAL DE FORMATION

CAHIER DES CHARGES DU PLAN FEDERAL DE FORMATION CAHIER DES CHARGES DU PLAN FEDERAL DE FORMATION 1. Cadre général de la Formation Le Plan Fédéral de Formation s inscrit dans la mise en œuvre de la Motion d Orientation 2013-2016 et dans la réalisation

Plus en détail

http://doc.intranet.sante.gouv.fr/textoffi/circulair/pages03/03_281.htm

http://doc.intranet.sante.gouv.fr/textoffi/circulair/pages03/03_281.htm Page 1 sur 7 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTERE DE LA SANTE, DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES HANDICAPEES Direction de la sécurité sociale Sous-direction du financement de la sécurité sociale Sous-direction

Plus en détail

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vous - Vos Cotisations > Les prestations

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vous - Vos Cotisations > Les prestations Les prestations Aide financière finançant des activités de services à la personne et de garde d enfant Régime social de l aide destinée à financer des activités de services à la personne et de garde d

Plus en détail

LICENCE ADMINISTRATION PUBLIQUE. www.univ-littoral.fr DROIT, ECONOMIE, GESTION

LICENCE ADMINISTRATION PUBLIQUE. www.univ-littoral.fr DROIT, ECONOMIE, GESTION LICENCE DROIT, ECONOMIE, GESTION ADMINISTRATION PUBLIQUE www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION La Licence d Administration Publique (LAP) propose aux étudiants une formation diplômante en vue

Plus en détail

Guide de l Etudiant en LMD de l Institut Supérieur des Technologies de l Information et de la Communication

Guide de l Etudiant en LMD de l Institut Supérieur des Technologies de l Information et de la Communication République Tunisienne Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique Université de Carthage Institut Supérieur des Technologies de l Information et de la Communication Guide de l Etudiant

Plus en détail

Les étudiants dans le rouge : l impact de l endettement étudiant

Les étudiants dans le rouge : l impact de l endettement étudiant Page1 Volume 4, numéro 1 Les étudiants dans le rouge : l impact de l endettement étudiant Extraits de «Endettement étudiant : État des lieux, déterminants et impacts», Fédération étudiante universitaire

Plus en détail

1 er Baromètre DIRECT ASSURANCE des Cyberconsommateurs

1 er Baromètre DIRECT ASSURANCE des Cyberconsommateurs Dossier de Presse Février 2011 1 er Baromètre DIRECT ASSURANCE des Cyberconsommateurs Etude IFOP pour DIRECT ASSURANCE menée du 22 au 30 décembre 2010 auprès d un échantillon national de 1035 Français

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2003-103

LETTRE CIRCULAIRE N 2003-103 PARIS, le 09/07/2003 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION ET DES ORIENTATIONS DU RECOUVREMENT DIROR LETTRE CIRCULAIRE N 2003-103 OBJET : Mise en oeuvre de la nouvelle réglementation relative à l'évaluation des

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

GUIDE DES AIDES DE L ETUDIANT LASALLE BEAUVAIS (1/8)Version du 20-01-2015 Document non contractuel

GUIDE DES AIDES DE L ETUDIANT LASALLE BEAUVAIS (1/8)Version du 20-01-2015 Document non contractuel GUIDE DES AIDES DE L ETUDIANT LASALLE BEAUVAIS (1/8)Version du 20-01-2015 SOMMAIRE I - FINANCER VOTRE SCOLARITÉ Ā LASALLE BEAUVAIS Page 2 à 4 - Bourse de l enseignement supérieur sur critères sociaux de

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

INFORMATIONS HEBERGEMENT et CAF

INFORMATIONS HEBERGEMENT et CAF INFORMATIONS HEBERGEMENT et CAF Présentation des logements Le parc immobilier de l'ecole comprend 505 logements, dont 242 sur le site de l Ecole. Les autres appartements se situent dans le centre de la

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 163 13 juillet 2009. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 163 13 juillet 2009. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2391 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 163 13 juillet 2009 S o m m a i r e ENSEIGNEMENT FONDAMENTAL: TÂCHE

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION

DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION 2012 Données indicatives. Se reporter au guide de l administration fiscale pour toutes précisions Catégorie de

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

Fiche d information à l intention des parents. Volet 2 Les options résidentielles

Fiche d information à l intention des parents. Volet 2 Les options résidentielles Centre de réadaptation en déficience intellectuelle de Québec (CRDI de Québec) 7843, rue des Santolines Québec (Québec) G1G 0G3 Téléphone : 418 683-2511 Télécopieur : 418 683-9735 www.crdiq.qc.ca Fiche

Plus en détail

Le diplôme universitaire de musicien intervenant. Le certificat d'aptitude aux fonctions de professeur de musique

Le diplôme universitaire de musicien intervenant. Le certificat d'aptitude aux fonctions de professeur de musique Sommaire Qu'est-ce que la VAE? Le diplôme d État de professeur de musique Le diplôme universitaire de musicien intervenant Le certificat d'aptitude aux fonctions de professeur de musique Les textes de

Plus en détail

Démarches administratives

Démarches administratives Démarches administratives Semaine de pré-rentrée des étudiants étrangers ISPED Université Bordeaux de Bordeaux Visa Visa long séjour pour études-titre de séjour (VLS-TS) Durée de validité: un an Atteste

Plus en détail

L action du gouvernement espagnol et de l Institut de la jeunesse concernant le Pacte européen pour la jeunesse

L action du gouvernement espagnol et de l Institut de la jeunesse concernant le Pacte européen pour la jeunesse L action du gouvernement espagnol et de l Institut de la jeunesse concernant le Pacte européen pour la jeunesse Institut de la jeunesse Madrid Les débuts de toute chose sont toujours petits. Cicéron La

Plus en détail

LES TARIFS. Valable dès 2012. www.avasad.ch

LES TARIFS. Valable dès 2012. www.avasad.ch LES TARIFS Valable dès 2012 www.avasad.ch E QU IL FAUT AVOIR COMMENT SONT FINANCÉES LES PRESTATIONS? Certaines prestations d Aide et soins à domicile sont remboursées par les assurances-maladie et/ou financées

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE

PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE A/ LA STRUCTURE D ACCUEIL I La localisation II L Accueil de loisirs sans hébergement : LES LOULOUS DU PIC I La localisation L accueil de Loisirs se trouve dans la ville de Saint

Plus en détail

Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi des diplômés de Master

Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi des diplômés de Master Bilan de la campagne de suivi menée en 27-28 auprès des diplômés de Master 24-25 Méthodologie Présentation des résultats Définition des indicateurs Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi

Plus en détail

Le Département remet à tous les collégiens un ordinateur portable. ORDIVAL. d emploi. mode PARENTS

Le Département remet à tous les collégiens un ordinateur portable. ORDIVAL. d emploi. mode PARENTS Le Département remet à tous les collégiens un ordinateur portable. ORDIVAL mode d emploi PARENTS ÉDITO Madame, Monsieur, Votre enfant entre au collège. C est une étape importante dans son parcours scolaire

Plus en détail

Chers Parents. Pour de plus amples renseignements et pour adhérer il suffit de vous rendre sur le site : http://apelma.e-monsite.

Chers Parents. Pour de plus amples renseignements et pour adhérer il suffit de vous rendre sur le site : http://apelma.e-monsite. , Chers Parents Votre enfant entre cette année au Lycée Militaire d AUTUN. Cet internat d excellence regroupe un peu plus de 750 élèves répartis sur les classes prépa, lycée et collège venant de toutes

Plus en détail

Sommaire. www.guidesulysse.com. http://www.guidesulysse.com/catalogue/ficheproduit.aspx?isbn=9782894644591

Sommaire. www.guidesulysse.com. http://www.guidesulysse.com/catalogue/ficheproduit.aspx?isbn=9782894644591 Sommaire www.guidesulysse.com 8Sommaire Introduction 12 1 La question financière 15 Coût des études universitaires 17 Budget minimum pour étudier à Montréal 18 Se faire un budget 18 La grille budgétaire

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE. Systèmes informatiques et logiciels

LICENCE PROFESSIONNELLE. Systèmes informatiques et logiciels LICENCE PROFESSIONNELLE Systèmes informatiques et logiciels Spécialité : Gestion des systèmes d information analyse de production exploitation systèmes réseaux et applications Arrêté d habilitation : 2001299

Plus en détail

Licence professionnelle Bibliothécaire

Licence professionnelle Bibliothécaire Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Bibliothécaire Université Bordeaux Montaigne Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

SECURITE SOCIALE DES ETUDIANTS

SECURITE SOCIALE DES ETUDIANTS SECURITE SOCIALE DES ETUDIANTS Source : ameli.fr Dossier mis à jour le 6 février 2009 1.1 Vous êtes étudiant Vous poursuivez des études dans l enseignement supérieur. Vous relevez du régime étudiant de.

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE 4 septembre 2013 à Paris

CONFÉRENCE DE PRESSE 4 septembre 2013 à Paris CONFÉRENCE DE PRESSE 4 septembre 2013 à Paris UNE PHOTOGRAPHIE DE L APPRENTISSAGE EN FRANCE EN 2013 À l occasion de la rentrée des jeunes en apprentissage Résultats et analyse du BAROMÈTRE DE LA VIE DE

Plus en détail

POUVOIR D ACHAT : la condition de vie des travailleurs

POUVOIR D ACHAT : la condition de vie des travailleurs POUVOIR D ACHAT : la condition de vie des travailleurs Séminaire CGTM Mercredi 19 mars 2008 Danielle LAPORT Sociologue Ingénieur Social Equipe de Recherche REV Université Paris XII Val-de-Marne Il me revient

Plus en détail

Prévention des conduites addictives : des sciences sociales aux pratiques locales

Prévention des conduites addictives : des sciences sociales aux pratiques locales Colloque régional de prévention des addictions Mardi 31 mars 2015 Clermont-Ferrand Prévention des conduites addictives : des sciences sociales aux pratiques locales Appels à communication Le Pôle de référence

Plus en détail

Coût des études en Kinésithérapie

Coût des études en Kinésithérapie Solidarité Questions sociales Publication Formation Dossier Coût des études en Kinésithérapie Edition 2012-2013 + d infos sur: www.fnek.fr Contacts Mathieu NOIROT Président de la FNEK 06 67 28 26 40 president@fnek.fr

Plus en détail

Agence Thomas Marko & Associés. Du 3 au 8 septembre 2010.

Agence Thomas Marko & Associés. Du 3 au 8 septembre 2010. Octobre 00 Nobody s Unpredictable Sondage effectué pour : Agence Thomas Marko & Associés Echantillon : 000 personnes, constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de

Plus en détail

APPEL A PROJET HEBERGEMENT ET ACCOMPAGNEMENT AGNEMENT EDUCATIF MINEURS ISOLES ETRANGERS ET JEUNES MAJEURS ISOLES ETRANGERS

APPEL A PROJET HEBERGEMENT ET ACCOMPAGNEMENT AGNEMENT EDUCATIF MINEURS ISOLES ETRANGERS ET JEUNES MAJEURS ISOLES ETRANGERS APPEL A PROJET HEBERGEMENT ET ACCOMPAGNEMENT AGNEMENT EDUCATIF MINEURS ISOLES ETRANGERS ET JEUNES MAJEURS ISOLES ETRANGERS Appel à projet hébergement et accompagnement éducatif MIE JMIE octobre 2014 1

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges.

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges. Projet Pédagogique La scolarité vise à aborder les apprentissages en prenant en compte les compétences de chacun afin de permettre l épanouissement de tous. La communauté éducative propose donc un enseignement

Plus en détail

Licence de management des organisations Formation initiale, apprentissage et continue

Licence de management des organisations Formation initiale, apprentissage et continue 1/ Evaluation : Licence de management des organisations Formation initiale, apprentissage et continue REGLEMENT DU CONTROLE DES CONNAISSANCES année 2012/2013 Approuvé par le Conseil LSO, le CEVU et le

Plus en détail

Information aux enseignants

Information aux enseignants SAPAD Service d Assistance Pédagogique à Domicile Information aux enseignants Chèr(e) collègue, Vous avez accepté d intervenir auprès d un enfant dont la scolarité est interrompue momentanément pour raisons

Plus en détail

INSCRIPTIONS ADMINISTRATIVES 2014-2015 FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ)

INSCRIPTIONS ADMINISTRATIVES 2014-2015 FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ) INSCRIPTIONS ADMINISTRATIVES 2014-2015 FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ) Sommaire : Admission des étudiants français avec un diplôme étranger (page 2) Admission des étudiants de nationalité étrangère et titulaires

Plus en détail

GUIDE DE L ETUDIANT INTERNATIONAL 2015-2016 Muséum national d Histoire naturelle

GUIDE DE L ETUDIANT INTERNATIONAL 2015-2016 Muséum national d Histoire naturelle GUIDE DE L ETUDIANT INTERNATIONAL 2015-2016 Muséum national d Histoire naturelle SOMMAIRE 1. Profil étudiant Étudiant en programme d échange Étudiant en candidature individuelle 2. Étudier au Muséum Inscriptions

Plus en détail

Identification du demandeur (se)

Identification du demandeur (se) N.B. : 1. Pouvez-vous compléter votre demande en MAJUSCULES? Merci. 2. pour ce sigle, pouvez-vous cocher la case correspondante à votre situation? 3. Fournir les justificatifs en fonction de votre situation

Plus en détail

www.cnrs.fr GUIDE MISSIONS EN FRANCE MÉTROPOLITAINE ET À L ÉTRANGER

www.cnrs.fr GUIDE MISSIONS EN FRANCE MÉTROPOLITAINE ET À L ÉTRANGER 2005 www.cnrs.fr GUIDE MISSIONS EN FRANCE MÉTROPOLITAINE ET À L ÉTRANGER POUR PRÉPARER VOTRE MISSION Vous devez remplir suffisamment tôt une demande ordre de mission que vous transmettez pour accord à

Plus en détail

Offrez un avenir international à vos enfants

Offrez un avenir international à vos enfants E I B : UNE ECOLE INTERNATIONALE BILINGUE MATERNELLE PRIMAIRE u COLLÈGE Dans la lignée de l Ecole Internationale Bilingue d Angers, le Collège accueille vos enfants dès la 6ème dans un environnement sain

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail

La question financière. www.guidesulysse.com

La question financière. www.guidesulysse.com 1 La question financière Connaître le coût des études à Montréal, faire un budget efficace et réaliste, trouver des moyens pour financer ses études et comprendre les conséquences de l endettement, voilà

Plus en détail

RENTABILITE IMMOBILIERE ET PRESSION FISCALE

RENTABILITE IMMOBILIERE ET PRESSION FISCALE RENTABILITE IMMOBILIERE ET PRESSION FISCALE Conférence de presse 13 mars 2012 SOMMAIRE Introduction p. 3 CALCULS DE RENTABILITE IMMOBILIERE Cinq exemples avec des prélèvements sociaux portés à 15,5 %...p.

Plus en détail

AIDE A LA RECHERCHE DE LOGEMENT

AIDE A LA RECHERCHE DE LOGEMENT AIDE A LA RECHERCHE DE LOGEMENT Suite à votre admission à Polytech Lille, se pose peut-être pour vous le problème de l hébergement. Avoir un logement, d accès facile, près des liaisons de transport, est

Plus en détail

RENTRÉE 2013 : le Département remet à tous les collégiens de 6 e un ordinateur portable. d emploi. mode. parents

RENTRÉE 2013 : le Département remet à tous les collégiens de 6 e un ordinateur portable. d emploi. mode. parents RENTRÉE 2013 : le Département remet à tous les collégiens de 6 e un ordinateur portable. Ordival mode d emploi parents ÉDITO Madame, Monsieur, votre enfant entre en 6 e au collège. C est un moment important.

Plus en détail