Norme NF EN / CN. La révision de l annexe nationale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Norme NF EN / CN. La révision de l annexe nationale"

Transcription

1 Norme NF EN / CN La révision de l annexe nationale

2 Introduction Généralités La révision de l annexe nationale a été réalisée par la commission de normalisation française P18B. Le document NF EN 206-1/CN (P /CN) est entré en vigueur le 14 décembre 2012.

3 Introduction Agenda La norme NF EN Les granulats Prise en compte des additions Les classes d exposition Les tableaux NA F Les bétons d ingénierie Le contrôle de production Les informations utilisateurs

4 Introduction nouvelles références NF EN 206-9

5 Rappel normatif NF EN 206-9

6 Rappel normatif Normes d essais NF EN NF EN NF EN

7 Introduction Agenda La norme NF EN Les granulats Prise en compte des additions Les classes d exposition Les tableaux NA F Les bétons d ingénierie Le contrôle de production Les informations utilisateurs

8 Granulats Spécifications pour granulats (NA 5.1.3) Amélioration Référence aux granulats légers couverts par la NF EN 206-1/CN NF EN Et compléments Dans tous les cas Au maximum deux catégories classées D (selon NF P ) Si XF4 ou XA3 (agressifs) Ab A (sauf justifications particulières) + autres caractéristiques classées minimum B Si classe résistance C35/45 caractéristiques A ou B (possibilité : deux caractéristiques C ou D sur étude) Si XF3 ou XF4 non gélifs (selon NF P )

9 Granulats Granulats recyclés (NA 5.1.3) Non utilisables en béton précontraint 3 types de granulats : TYPE 1 : toutes les caractéristiques CR B TYPE 2 : toutes les caractéristiques CR B ou CR C TYPE 3 : toutes les caractéristiques CR B ou CR C ou CR D

10 Granulats Granulats recyclés (NA 5.1.3) Rcu 50 Rcu 95

11 Granulats Granulats recyclés Variabilité des produits Essais supplémentaires imposés dans la norme béton. Notamment : Sulfate solubles (réactions sulfatiques) Absorption (maintien de rhéologie) Modification du temps de prise Exemple : sulfates solubles 206-1/CN : 1 essai par semaine ou par 1000 tonnes NF EN : 1 essai par mois

12 Granulats Granulats recyclés (NA 5.1.3) Incorporation dans le béton Limitation de l utilisation des granulats recyclés en fonction De la qualité du granulat (type + taux de substitution) De la résistance du béton (classe de résistance) PN RecyBéton

13 Granulats Mesure de l absorption avec fines Extrait de la norme NF P NF EN 206-1/CN DURABILITE Rapport E eff /L éq

14 Granulats Ce qu il faut retenir Granulats légers : NF EN Granulats recyclés : pas en béton précontraint 3 types fonction des caractéristiques (au minimum 70 % de Rcu) Emploi limité aux bétons C25/30 si les caractéristiques des granulats ne sont pas toutes indicées B (type 1) Fréquences de contrôles renforcées Taux de substitution limités en fonction du type et de la classe d exposition Mesure de l absorption : sur la fraction 0/D (avec les fines)

15 Introduction Agenda La norme NF EN Les granulats Prise en compte des additions Les classes d exposition Les tableaux NA F Les bétons d ingénierie Le contrôle de production Les informations utilisateurs

16 Additions Nouvelle addition : Métakaolin Nouvelle addition prise en compte : Le métakaolin Deux types selon l indice d activité à 28 jours : Type A : > 100 % Type B : > 90 % Seul le type A peut être utilisé pour les bétons NF EN 206-1/CN en tant qu addition Appellation normalisée : Métakaolin NF P Type : A ou B Finesse : F H ou F M Demande en eau : W H ou W M

17 Additions Fumée de silice Rappel Deux classes selon la teneur en silice, SiO 2 : Classe 1 : La teneur en silice, SiO 2 > 85 % Classe 2 : La teneur en silice, SiO 2 > 80 % La surface spécifique doit être entre 15 et 35 m 2 /g L indice d activité à 28 j doit être > 100 % Appellation normalisée : Fumée de silice NF EN Marquage CE de niveau 1+ est obligatoire Classe : 1 ou 2

18 Additions Additions calcaires Deux catégories selon la teneur en CaCO 3, valeur de bleu, finesse et granularité Seule la catégorie A peut être utilisée avec les CEM II/A Ce qu il faut retenir : Catégorie A CaC03>95 et VB <3 Appellation normalisée : Addition Calcaire - NF P Catégorie : A ou B Granularité : F M ou F H

19 Additions Additions siliceuses Deux minéralogies : Qz = Quartz lavés séchés Cb = Cristobalites calcinées Deux catégories FM ou FH selon : - la finesse, - la granularité - l indice d activité à 28j Seule la minéralogie Qz peut être utilisée pour les bétons NF EN 206-1/CN Appellation normalisée : Addition Siliceuse - NF P Minéralogie : Qz ou Cb Catégorie : F M ou F H

20 Additions Laitier moulu Trois classes définies par le complément national NF EN 206-1/CN : Classe A : i7 0,65 et i28 0,85 ; finesse Blaine 420 m²/kg ; basicité (CaO + MgO)/SiO2 1,2 Classe B : i7 0,65 et i28 0,85 ; finesse Blaine 325 m²/kg ; Classe C : Pas d exigence complémentaire par rapport à la norme produit Appellation normalisée : Laitier granulé de haut-fourneau moulu NF EN Marquage CE de niveau 1+ est obligatoire Classes complémentaires définies par NF EN 206-1/CN : A,B ou C Seule la classe A peut être utilisée pour les bétons d ingénierie

21 Additions Cendres volantes Rappel Appellation normalisée : Cendres volantes pour béton NF EN Marquage CE de niveau 1+ obligatoire Perte au feu : A ou B ou C Finesse : N ou S

22 Additions Substitution avec des CEM II/A Réf NA L utilisation des additions en tant que liant est autorisée avec des CEM II/A ( 52,5 ou 42,5 ), en plus des CEM I comme précédemment. La norme élargit donc la notion de liant équivalent C + k A, avec k coefficient d activité

23 Additions Coefficient K

24 Additions Ce qu il faut retenir Possibilité d utiliser des additions avec un ciment de type CEM II/A Une nouvelle addition : le métakaolin Prise en compte des évolutions normatives pour les additions calcaires et siliceuses Création de classes pour les laitiers suite au remplacement de la norme française par une norme européenne

25 Introduction Agenda La norme NF EN Les granulats Prise en compte des additions Les classes d exposition Les tableaux NA F Les bétons d ingénierie Le contrôle de production Les informations utilisateurs

26 Classes d exposition Définitions NA 4.1 Clarifications apportées pour la définition des classes : XC : reprise définitions et exemples de l Eurocode 2 revêtements non pris en compte a priori (sauf si «justifiés vis-à-vis de la pénétration des agents agressifs pendant la durée d'utilisation de projet») XF2 et XF4 : couvrent les risques de corrosion liés aux chlorures (pas de besoin de recourir à des classes XD) XA : référence à FD P pour le choix du type de liant

27 Classes d exposition Prise en compte de la fréquence de salage pour XF2 et XF4 : Fréquence de salage La carte de salage définit 4 zones Zone 1 : Salage peu fréquent Zone 2 : Salage fréquent Zones 3 et 4 : Salage très fréquent

28 Classes d exposition Classe XF2 NA Spécification des bétons répondant aux exigences de la classe XF2 soit : avec une teneur en air occlus égale ou supérieure à 4 % ; avec une teneur en air occlus inférieure à 4 % et les spécifications correspondant à la classe d exposition XD3 (sauf éléments saturés en eau et soumis aux projections directes des sels de déverglaçage).

29 Introduction Agenda La norme NF EN Les granulats Prise en compte des additions Les classes d exposition Les tableaux NA F Les bétons d ingénierie Le contrôle de production Les informations utilisateurs

30 Tableaux NA F Présentation des tableaux Homogénéisation de présentation des 4 tableaux NAF NA.F.1 et NA.F.2, donnent respectivement les valeurs limites pour les bétons prêts à l emploi et pour les bétons préfabriqués NA.F.3 et NA.F.4, s appliquent aux bétons d ingénierie

31 Tableaux NA F Classes XF k) Il est possible de déroger dans les conditions définies en NA à la teneur minimale en air occlus pour les bétons conformes aux spécifications de la classe d exposition XD3, m) Pour la résistance au gel avec ou sans sels de déverglaçage (classes XF2,XF3 et XF4), l utilisation des essais de performances ( XP P ou XP P , XP P le cas échéant ) et le respect des seuils associés à ces essais peuvent se substituer aux obligations concernant la teneur minimale en air ( pour les classes XF2 XF3 et XF4 )

32 Tableaux NA F Classes XA Diminution du dosage en XA3 à 360 kg/m3 permet maintenir la durabilité en diminuant les risques fissurations, RSI..

33 Tableaux NA F Substitution avec des CEM II/A Introduction de la possibilité de liant équivalent avec du CEM II/A Exemple XC1, le ratio A/A+C est de : 0,30 maxi en CEM I 0,20 maxi en CEM II/A

34 Tableaux NA F Augmentation, homogénéisation A/A+C La définition plus précise des exigences sur les additions permet des modifications des ratios maxima Exemple XF1 avec CEM I : Ratio max A/A+C NF EN de 2005 NF EN 206-1/CN de 2012 Additions calcaires A 0,25 0,30 Additions siliceuses Qz 0,20 0,25 Métakaolin - 0,15 Exemple XA3 avec CEM I : Ratio max A/A+C NF EN de 2005 NF EN 206-1/CN de 2012 Laitier 0 0,3 / 0,5 (BI) Cendres volantes 0 0,3

35 Exemple XF1 Dosage minimum en liant eq. Addition Cendres Volantes k = 0.6 Métakaolin Type A k= 1 Laitier Type A ou B k= 0,9 Addition calcaire type A k = 0,25 Addition calcaire type B k = 0,25 CEM I Addition CEM II/A Addition LE min 280 kg/m3

36 Tableaux NA F Ce qu il faut retenir Simplification dans l écriture des 4 tableaux NA F Deux réponses possibles pour la classe XF2 ( avec ou sans air ) Diminution du dosage minimum en XA3 Substitution possible avec des CEM I et CEM II/A Adaptation des ratios A/A+C

37 Introduction Agenda La norme NF EN Les granulats Prise en compte des additions Les classes d exposition Les tableaux NA F Les bétons d ingénierie Le contrôle de production Les informations utilisateurs

38 Béton ingénierie Définition Béton ingénierie nouveau concept définissant des bétons : composition étudiée spécifiquement pour un projet et une période donnés ne répondant pas à tous les critères prescriptifs du tableau NA F1 (ou NA F2 pour les produits préfabriqués) faisant l objet de dispositions particulières en termes d essai initial et de contrôle 2 cas traités : Premier cas : Deuxième cas : utilisation d un taux de laitier moulu accru (jusqu à 50% au lieu de 30% dans le cas des CEM I) utilisation d un mélange de 2 ciments manufacturés

39 Béton ingénierie Utilisation Conditions d utilisation : sur proposition du prescripteur, avec transfert de responsabilité vers ce dernier sur la base d une étude préliminaire réalisée par le prescripteur étude préliminaire acceptée par toutes les parties 2 Options : BICP : Le prescripteur garde la responsabilité de la composition BIPS : Le producteur, après validation de la composition par l essai initial, garantit les propriétés spécifiées (résistance, consistance, durabilité)

40 Béton ingénierie Etude préliminaire Étude préliminaire: Étude réalisée en laboratoire et destinée à vérifier les performances et la robustesse de la composition du béton d ingénierie, en prenant en compte la variabilité des constituants Par exemple : épreuve d étude au sens du Fascicule 65 pour un BICP N.B. : Elle ne se substitue pas à l essai initial selon NF EN 206-1; elle n impose pas d essais performantiels de durabilité.

41 Béton ingénierie Cas 1 Béton au laitier Béton d ingénierie au laitier : tableaux NA.F.3 et NA.F.4 Ratio A/A+C XF4 XC3/XC4/XF1/XF2/XF3 Autres classes CEM I 0,15 0,40 si Eeff/Leq<0,55 0,50 CEM II/A 0 0,30 si Eeff/Leq<0,55 0,35 Rappel : selon NA.F.1 et NA.F.2, limite à 30% en cas de CEM I et 20% en cas de CEM II /A en classes XC et XF1

42 Exemple XC1 Dosage minimum en liant eq. Addition Béton classique selon NA.F.1 Laitier Type A ou B k= 0,9 Béton d ingénierie selon NA.F.3 Laitier Type A k= 0,9 CEM I Addition CEM II/A Addition 53 94

43 Béton ingénierie Cas 2 Mélange de ciments Béton d ingénierie avec mélange de ciments : deux ciments conformes à la norme NF EN et dont l un est un CEM I ; deux ciments provenant du même fournisseur ; aucune addition dans le calcul de la teneur en liant équivalent ; le cas échéant, conformité du mélange aux spécifications requises dans le FD notamment aux normes NF P et NF P

44 Introduction Agenda La norme NF EN Les granulats Prise en compte des additions Les classes d exposition Les tableaux NA F Les bétons d ingénierie Le contrôle de production Les informations utilisateurs

45 Critère de conformité Période d évaluation NA Critères de conformité pour la résistance à la compression En France, la durée maximale de la période d évaluation est de six mois.

46 Contrôle des dosages Deux nouvelles définitions

47 Contrôle des dosages Les objectifs et tolérances

48 Contrôle Consistance Rappel : le contrôle à réception ( consistance résistance ) est différent du contrôle de production

49 Contrôle de production Ce qu il faut retenir Durée d évaluation de conformité plus courte Six mois au lieu d un an Tolérances de dosage des constituants plus détaillées

50 Introduction Agenda La norme NF EN Les granulats Prise en compte des additions Les classes d exposition Les tableaux NA F Les bétons d ingénierie Le contrôle de production Les informations utilisateurs

51 Information producteur-utilisateur Reprise du protocole Signé le 14 octobre 2009

52 Information producteur-utilisateur Reprise du protocole NA.7.2 Information du producteur à l utilisateur Deux points essentiels Le code du granulats et sa nature doivent être fournis sur demande En cas de défaut de résistance ou de défaut récurrent sur la consistance ou en cas de désordre constaté du béton dans l ouvrage, l utilisateur peut exiger la communication de la composition nominale et des bons de pesées concernés

53 Information producteur-utilisateur Informations BL NA.7.3 Bon de livraison Doivent être indiqués : Le type et classe de résistance du ciment La nature des additions si utilisée La mention BIPS ou BICP en cas de béton d ingénierie

54 Information producteur-utilisateur Ce qu il faut retenir Communication Code du granulats et sa nature sur demande Composition nominale et des bons de pesées concernés (3 cas) : défaut matériau, désordre constaté sur ouvrage, information Informations BL Le type et classe de résistance du ciment La nature des additions si utilisée La mention BIPS ou BICP en cas de béton d ingénierie

55 Quelques informations complémentaires

56 AJOUT D'EAU - NON MERCI

57 RESISTANCE % L eau et le béton Incidence du dosage en eau Béton C25/30 R c28 = 30MPa 100% Rc - 30% soit - 9 MPa Qté eau 170 l + 30l

58 L eau et le béton La campagne de communication livrets A5 Personnel d encadrement posters A3 Bureaux et centrales BPE stickers Bennes et camions-toupie

Concevoir, construire et gérer des structures durables en béton

Concevoir, construire et gérer des structures durables en béton Concevoir, construire et gérer des structures durables en béton Approche performantielle et évolutions normatives Normes béton : le nouveau complément national NF EN 206-1/CN et les évolutions de la norme

Plus en détail

Concevoir, construire et gérer des structures durables en béton. Les évolutions normatives et La nouvelle norme NF EN 206/CN

Concevoir, construire et gérer des structures durables en béton. Les évolutions normatives et La nouvelle norme NF EN 206/CN Concevoir, construire et gérer des structures durables en béton Les évolutions normatives et La nouvelle norme NF EN 206/CN J. M. POTIER SNBPE Les «nouveautés» du contexte normatif Au niveau Européen Les

Plus en détail

LA FUMEE DE SILICE : L addition incontournable pour des bétons durables. Norme NF EN Alain PICOT CONDENSIL

LA FUMEE DE SILICE : L addition incontournable pour des bétons durables. Norme NF EN Alain PICOT CONDENSIL Norme NF EN 206-1 Alain PICOT CONDENSIL STRUCTURES EN BÉTON NORMES DE DIMENSIONNEMEN T EUROCODE 0 EUROCODE 1 NORMES Produits préfabriqués structuraux en béton et NF EN 13369 NORMES D ESSAIS - Sur béton

Plus en détail

de l'en206 : influence directe sur nos marchés et nos chantiers

de l'en206 : influence directe sur nos marchés et nos chantiers Présentation de l'en206 : influence directe sur nos marchés et nos chantiers S. ARNAUD CETE de Lyon LRPC de Lyon SOMMAIRE La Norme NF EN 206-1 Son influence dans les marchés publics SOMMAIRE La Norme NF

Plus en détail

Construire des Ouvrages d'art en Béton Développement durable et Innovation

Construire des Ouvrages d'art en Béton Développement durable et Innovation Construire des Ouvrages d'art en Béton Développement durable et Innovation S. ARNAUD (DLL) 19-20 janvier 2011 Développement durable et innovation guidés par 6 principes Protéger les milieux naturels, préserver

Plus en détail

NORME NF EN Les bétons prêts à l emploi sont fabriqués en centrale et livrés sur chantier par camion malaxeur (toupie).

NORME NF EN Les bétons prêts à l emploi sont fabriqués en centrale et livrés sur chantier par camion malaxeur (toupie). NORME NF EN 206-1 On distingue deux types de BPE : -les bétons à propriétés spécifiés (BPS) : désignés par la commande. -les bétons à composition prescrite (BCP) : défini par le client. Fabrication : Le

Plus en détail

Indicateurs de Durabilité Essais et seuils. Alexandre PAVOINE

Indicateurs de Durabilité Essais et seuils. Alexandre PAVOINE Indicateurs de Durabilité Essais et seuils Alexandre PAVOINE Des indicateurs de durabilité pour quelles attaques? Corrosion des armatures Réactions de gonflements internes Les effets du gel Approche performantielle

Plus en détail

Classes d exposition des bétons. Jean-Marie DEGAUGUE CETE Nord Picardie

Classes d exposition des bétons. Jean-Marie DEGAUGUE CETE Nord Picardie Classes d exposition des bétons Jean-Marie DEGAUGUE CETE Nord Picardie Classes d exposition des bétons Elles sont définies dans la norme NF EN 206-1 avril 2004 NF EN 206-1 / CN application nationale parution

Plus en détail

L APPROCHE PERFORMANTIELLE «Une démarche innovante pour concevoir, construire et gérer des structures durables en béton»

L APPROCHE PERFORMANTIELLE «Une démarche innovante pour concevoir, construire et gérer des structures durables en béton» Journée COTITA OUEST NORMANDIE CENTRE Rennes, 21 octobre 2010 L APPROCHE PERFORMANTIELLE «Une démarche innovante pour concevoir, construire et gérer des structures durables en béton» Exécution des ouvrages

Plus en détail

L Approche Performantielle

L Approche Performantielle L Approche Performantielle Contrôles de conformité B. THAUVIN CETE Ouest LRPC Saint-Brieuc Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de l'aménagement du territoire www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Recommandations pour la rédaction des CCTP

Recommandations pour la rédaction des CCTP CONCEVOIR, CONSTRUIRE ET GERER DES STRUCTURES DURABLES EN BETON Recommandations pour la rédaction des CCTP Sommaire Dispositions générales Application sur un ouvrage Choix des classes d exposition Détermination

Plus en détail

Positionnement de l approche performantielle dans le contexte normatif Français et Européen J.M. POTIER

Positionnement de l approche performantielle dans le contexte normatif Français et Européen J.M. POTIER Positionnement de l approche performantielle dans le contexte normatif Français et Européen J.M. POTIER Etat des lieux actuel L approche traditionnelle Approche basée sur des recommandations d exigences

Plus en détail

3. Conclusions de la réunion

3. Conclusions de la réunion PROGRAMME Présentation des objectifs 1. Situation de la norme NF EN 206-1 dans le contexte normatif et réglementaire 2. Désignations, spécifications, et modalités de contrôle des bétons 3. Conclusions

Plus en détail

Nouvelle norme NF EN : 2012

Nouvelle norme NF EN : 2012 LES CIMENTS FICHES CONSEILS LA PEFORMANCE CONSTRUCTIVE Nouvelle norme NF EN 197-1 : 2012 SOMMAIRE Rappel de la norme NF EN 197-1 : 2001 2 et 3 La marque NF-Liants hydrauliques en plus 4 Ce qui change dans

Plus en détail

Béton et constituants du béton

Béton et constituants du béton Béton et constituants du béton Un recueil sur CD-ROM Référence : 3131871CD ISBN : 978-2-12-131871-4 Année d édition : 2013 Analyse Sous son apparente simplicité, le béton est en réalité très complexe.

Plus en détail

Etude de la norme «bétons» ( norme NF EN )

Etude de la norme «bétons» ( norme NF EN ) Etude de la norme «bétons» ( norme NF EN 206-1 ) 1 Domaine d application de la norme NF EN 206-1 - Cette norme s'applique aux bétons destinés aux structures coulées en place, aux structures préfabriquées,

Plus en détail

Béton et constituants du béton

Béton et constituants du béton Béton et constituants du béton Recueil sur CD-ROM Référence : 3131861CD ISBN : 2-12-131861-5 Année d édition : 2007 Analyse Fabriqué à partir de matériaux de base simples, gravillons, sable et ciment,

Plus en détail

Les bétons. 3.1 Définition

Les bétons. 3.1 Définition Chapitre3 Les bétons 3.1 Définition 3.2 Les constituants du béton 3.2.1 - Le ciment 3.2.2 - Les granulats 3.2.3 - L eau 3.2.4 - Les adjuvants 3.2.5 - Les additions 3.3 La prise du béton 3.4 La plasticité

Plus en détail

Valorisation des Laitiers et des Cendres en. Performantielle : Avantages & Précautions. ciment dans le contexte de l Approche

Valorisation des Laitiers et des Cendres en. Performantielle : Avantages & Précautions. ciment dans le contexte de l Approche Valorisation des Laitiers et des Cendres en ciment dans le contexte de l Approche Performantielle : Avantages & Précautions Journée technique AFOCO, Marseille, 17 juin 2015 Claire CAPRA, Ciments Lafarge,

Plus en détail

ETUDE DE VARIABILITE DES CARACTERISTIQUES DE GRANULATS RECYCLES ISSUS DE DIVERSES SOURCES ET SUIVI

ETUDE DE VARIABILITE DES CARACTERISTIQUES DE GRANULATS RECYCLES ISSUS DE DIVERSES SOURCES ET SUIVI ETUDE DE VARIABILITE DES CARACTERISTIQUES DE GRANULATS RECYCLES ISSUS DE DIVERSES SOURCES ET SUIVI PARTIE 1 VARIABILITE GEOGRAPHIQUE / PARTIE 2 VARIABILITE DANS LE TEMPS SOMMAIRE Introduction Objectifs

Plus en détail

Les évolutions normatives. `ÉíÉ j Çáí Éêê~å É

Les évolutions normatives. `ÉíÉ j Çáí Éêê~å É Les évolutions normatives `ÉíÉ j Çáí Éêê~å É Les évolutions normatives «Une norme européenne (EN) est mise en application en luiconférant le statut de norm e nationale».c'est donc la norme nationale transcrivant

Plus en détail

2.5 L enrobage des armatures

2.5 L enrobage des armatures 2.5 L enrobage des armatures 2.5.1 - Incidence de la qualité de l enrobage L enrobage des armatures représente la distance entre la surface du béton et l armature la plus proche (cadres, étriers, épingles,

Plus en détail

Mots clés: norme NA 16002, norme EN 206-1, Béton, Béton prêt à l'emploi, classes d'exposition, constituants du béton.

Mots clés: norme NA 16002, norme EN 206-1, Béton, Béton prêt à l'emploi, classes d'exposition, constituants du béton. Résumé: Présentation de la norme NA 16002 BÉTON: spécifications, performances, production et conformité Cette norme est relative à la fabrication de béton prêt à l'emploi fabriqué en usine. Elle annule

Plus en détail

d actualité Paris, le 12 décembre 2016

d actualité Paris, le 12 décembre 2016 Journée d actualité Paris, le 12 décembre 2016 APPLICATION DU NOUVEAU FASCICULE 65 SUR L EXÉCUTION DES OUVRAGES DE GÉNIE CIVIL EN BÉTON JOURNÉE PRÉSIDÉE ET ANIMÉE PAR DIDIER BRAZILLIER, DIRECTEUR ADJOINT

Plus en détail

Bordures et caniveaux de voirie

Bordures et caniveaux de voirie VOIRIE - SÉCURITÉ ROUTIÈRE Bordures de trottoirs Bordures de sécurité Bordures de défense Bordures d îlots Caniveaux de voirie Bordures et caniveaux de voirie SOMMAIRE Bordures normalisées type A, T et

Plus en détail

Notre site de production est certifié par l Association Suisse de Surveillance de Matériaux de Constructions Pierreux No 00247

Notre site de production est certifié par l Association Suisse de Surveillance de Matériaux de Constructions Pierreux No 00247 A Bétons et ECOBETONS Notre site de production est certifié par l Association Suisse de Surveillance de Matériaux de Constructions Pierreux No 00247 A1 Bétons classés selon normes SN EN 206-1 Liste des

Plus en détail

info n 20 JANVIER la nouvelle nf en 206/cn SNBPE Béton Prêt à l Emploi et Pompage DOSSIER SYNDICAT NATIONAL DU BETON PRET A L EMPLOI

info n 20 JANVIER la nouvelle nf en 206/cn SNBPE Béton Prêt à l Emploi et Pompage DOSSIER SYNDICAT NATIONAL DU BETON PRET A L EMPLOI SNBPE SYNDICAT NATIONAL DU BETON PRET A L EMPLOI info Béton Prêt à l Emploi et Pompage n 20 JANVIER 2015 DOSSIER la nouvelle nf en 206/cn Sommaire P4 Dossier La nouvelle NF EN 206/CN P25 Lu, vu, entendu

Plus en détail

Norme NF EN 206-1 et DTU 21

Norme NF EN 206-1 et DTU 21 Norme NF EN 206-1 et DTU 21 La norme NF EN 206-1, avec son annexe nationale, devient la base normative pour tous les bétons de structure. Introduction La norme européenne NF EN 206-1 remplace la norme

Plus en détail

CARACTERISTIQUES DES MATERIAUX

CARACTERISTIQUES DES MATERIAUX CHAPITRE 4 CARACTERISTIQUES DES MATERIAUX 4.1 INTRODUCTION L emploi judicieux des matériaux utilisés dans la construction exige la connaissance de leurs diverses propriétés : physiques, chimiques, minéralogiques,

Plus en détail

Cours de béton armé 2: Choisir et commander un béton

Cours de béton armé 2: Choisir et commander un béton 1 Cours de béton armé 2: Choisir et commander un béton BAC3 - Gramme Dr Ir P. Boeraeve - Unité 9 Construction - 2007 Comment choisir un béton? 1. Il doit avoir une résistance suffisante pour résister aux

Plus en détail

GÉNÉRALITÉS SUR LES PROPRIÉTÉS DU BÉTON RECYCLÉ À L ÉTAT FRAIS ET DURCI

GÉNÉRALITÉS SUR LES PROPRIÉTÉS DU BÉTON RECYCLÉ À L ÉTAT FRAIS ET DURCI GÉNÉRALITÉS SUR LES PROPRIÉTÉS DU BÉTON RECYCLÉ À L ÉTAT FRAIS ET DURCI Consistance Les granulats recyclés présentent une très forte absorption d eau, en particulier s il s agit de granulats mélangés de

Plus en détail

MISE EN APPLICATION DE LA NOUVELLE NORME GRAVE NON TRAITEE NF EN 13285

MISE EN APPLICATION DE LA NOUVELLE NORME GRAVE NON TRAITEE NF EN 13285 N 12 Mai 2006 Cftr - info MISE EN APPLICATION DE LA NOUVELLE NORME GRAVE NON TRAITEE NF EN 13285 La présente note d information a pour objet d informer de la parution de la norme NF EN 13285 relative aux

Plus en détail

La norme béton NF EN 206-1

La norme béton NF EN 206-1 Chapitre2 La norme béton NF EN 206-1 2.1 - Contexte de la norme NF EN 206-1 2.2 - Domaines d application 2.3 - Évolutions de la norme 9 Chapitre 2 La norme béton NF EN 206-1 2.1 - Contexte de la norme

Plus en détail

CIMENTS ET BETONS Notions de base. Martial JUERY Ingénieur géotechnicien Laboratoire SIGMA BETON

CIMENTS ET BETONS Notions de base. Martial JUERY Ingénieur géotechnicien Laboratoire SIGMA BETON CIMENTS ET BETONS Notions de base Martial JUERY Ingénieur géotechnicien Laboratoire SIGMA BETON Janvier 2015 Connaître les notions de base sur les ciments et les bétons Les ciments Fabrication Normalisation

Plus en détail

AFGC Grand Ouest et COTITA Ouest 20 mars 2014 Journée thématique

AFGC Grand Ouest et COTITA Ouest 20 mars 2014 Journée thématique AFGC Grand Ouest et COTITA Ouest 20 mars 2014 Journée thématique Recommandations pour la prévention des désordres dus à l alcali-réaction Michel MENGUY Cerema - D ter Ouest - DLR St Brieuc Recommandations

Plus en détail

Béton auto compactant SCC Propriétés à l état frais et durci Présentation d applications sur chantier. Technologie béton Vigier

Béton auto compactant SCC Propriétés à l état frais et durci Présentation d applications sur chantier. Technologie béton Vigier Béton auto compactant SCC Propriétés à l état frais et durci Présentation d applications sur chantier Kurt Strahm Ivo Haefeli Technologie béton Vigier Technologie béton Vigier Sommaire Béton autocompactant

Plus en détail

AIDE AU CHOIX DES CLASSES D EXPOSITION FASCICULE 4 EQUIPEMENTS DE LA ROUTE ET CHAUSSÉES

AIDE AU CHOIX DES CLASSES D EXPOSITION FASCICULE 4 EQUIPEMENTS DE LA ROUTE ET CHAUSSÉES AIDE AU CHOIX DES CLASSES D EXPOSITION FASCICULE 4 EQUIPEMENTS DE LA ROUTE ET CHAUSSÉES Les tableaux ci-après concernent des éléments ou parties d'ouvrages en béton constituant les chaussées, voiries et

Plus en détail

Evolution de la rhéologie du béton frais

Evolution de la rhéologie du béton frais Evolution de la rhéologie du béton frais Paramètres étudiés : taux d incorporation et état de saturation des granulats recyclés Colloque RECYBETON Michel MOURET CONTEXTE - OBJECTIF Rhéologie (affaissement

Plus en détail

NF EN 13670 / CN février 2013 Exécution des structures en béton

NF EN 13670 / CN février 2013 Exécution des structures en béton NF EN 13670 / CN février 2013 Exécution des structures en béton Norme NF EN 206-1 / CN décembre 2012 Béton Spécification, performance, production et conformité Complément national à la norme NF EN 206-1

Plus en détail

Pour la qualité des ouvrages de voirie réalisés avec des bordures et caniveaux préfabriqués en béton

Pour la qualité des ouvrages de voirie réalisés avec des bordures et caniveaux préfabriqués en béton Pour la qualité des ouvrages de voirie réalisés avec des bordures et caniveaux préfabriqués en béton Centre d Études sur les Réseaux, les Transports, l Urbanisme et les constructions publiques Ce document,

Plus en détail

Laetitia BESSETTE - VICAT Ludovic CASABIEL - VICAT. Symposium du CFBR du 28 janvier 2016 à Chambéry

Laetitia BESSETTE - VICAT Ludovic CASABIEL - VICAT. Symposium du CFBR du 28 janvier 2016 à Chambéry ULTIMAT UP, un nouveau ciment pour prévenir les pathologies de réactions sulfatiques internes et d'alcali-réactions / SMART UP, utilisation de BFUP en réparations d'ouvrages Laetitia BESSETTE - VICAT Ludovic

Plus en détail

Title slide. CO 2 Utilization In Fresh Ready Mixed Concrete. 3 décembre Sean Monkman, PhD P.Eng

Title slide. CO 2 Utilization In Fresh Ready Mixed Concrete. 3 décembre Sean Monkman, PhD P.Eng Title slide American Concrete Institute Section du Québec et de l'est de l'ontario Progrès dans le domaine du béton 2014 3 décembre 2014 CO 2 Utilization In Fresh Ready Mixed Concrete Sean Monkman, PhD

Plus en détail

1.3 Caractéristiques et emplois des ciments

1.3 Caractéristiques et emplois des ciments 1.3 Caractéristiques et emplois des ciments L industrie cimentière met aujourd hui à la disposition de l utilisateur un grand nombre de ciments qui présentent des caractéristiques précises et adaptées

Plus en détail

Le béton est un géomateriau composite, composé essentiellement de ciment + eau + granulats.

Le béton est un géomateriau composite, composé essentiellement de ciment + eau + granulats. Chapitre III: Le ciment. 1. Définitions Le ciment est un liant hydraulique c'est-à-dire : il est capable de faire prise, de durcir et de développer des résistances à l air comme dans l eau. Le béton est

Plus en détail

Themadag «Diepfunderingstechnieken & Materiaaltechnologie»

Themadag «Diepfunderingstechnieken & Materiaaltechnologie» Journée thématique «Fondations profondes» - 08/02/2007 1 Journée thématique «Techniques de fondations profondes & Technologie de Matériau» Themadag «Diepfunderingstechnieken & Materiaaltechnologie» Développements

Plus en détail

Sommaire NOTE D INFORMATION N Introduction

Sommaire NOTE D INFORMATION N Introduction NOTE D INFORMATION APPLICATION DES NORMES REVISEES NF EN 14227- parties 1, 2, 3 et 5 : «MELANGES TRAITES AUX LIANTS HYDRAULIQUES SPECIFICATIONS» N 30 JAN. 2016 Sommaire 1 I Introduction 2 I Domaine d application

Plus en détail

Pour la qualité des escaliers en béton fabriqués en usine

Pour la qualité des escaliers en béton fabriqués en usine Pour la qualité des escaliers en béton fabriqués en usine www.cerib.com www.marque-nf.com www.fi b.org www.umgo.ffbatiment.fr www.egfbtp.com Ce document, destiné aux concepteurs, aux maîtres d œuvre et

Plus en détail

Approche performantielle des propriétés des bétons

Approche performantielle des propriétés des bétons UMR CNRS 6183 Approche performantielle des propriétés des bétons Emmanuel Rozière Emmanuel.Roziere@ec-nantes.fr Séminaire BATir ULB, 10 avril 2012 ULB, le 2 décembre 2010 Parcours Depuis 2008 : Maître

Plus en détail

PTV 502. Adjuvants pour béton. Prescriptions techniques

PTV 502. Adjuvants pour béton. Prescriptions techniques PTV 502 Adjuvants pour béton Prescriptions techniques PTV 502 Superplastifiant/haut réducteur d eau à ouvrabilité prolongée, Dépassement du retard de prise, a, quantité d adjuvants Édition 2.0 2016 Table

Plus en détail

L Approche Performantielle

L Approche Performantielle L Approche Performantielle Durabilité et enrobage des armatures B. THAUVIN CETE Ouest LRPC Saint-Brieuc Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de l'aménagement du territoire

Plus en détail

REFERENTIEL TREMPLIN ACERMI pour les Bétons

REFERENTIEL TREMPLIN ACERMI pour les Bétons REFERENTIEL TREMPLIN ACERMI pour les Bétons 1 GENERALITES Le présent document définit les règles de base : Des contrôles effectués sur la fabrication des bétons revendiquant une valeur thermique certifiée

Plus en détail

DE VISITE ET BOITES DE BRANCHEMENT EN BETON NON ARME, BETON FIBRE ACIER ET BETON ARME AVEC ETANCHEITE A L'EAU ACCRUE

DE VISITE ET BOITES DE BRANCHEMENT EN BETON NON ARME, BETON FIBRE ACIER ET BETON ARME AVEC ETANCHEITE A L'EAU ACCRUE PROBETON Association sans but lucratif organisme de gestion pour le contrôle des produits en béton Rue d'arlon 53 - B9 B-1040 Bruxelles Tél. +32 2 237 60 20 Fax +32 2 735 63 56 e-mail : mail@probeton.be

Plus en détail

Aperçu des nouvelles normes de béton projeté et

Aperçu des nouvelles normes de béton projeté et Aperçu des nouvelles normes de béton projeté 14487-1 et 14487-2 Yves Boissonnas, Amberg Engineering AG SN EN 14487-1 "Béton projeté - Partie 1: Définitions, spécifications et conformité" SN EN 14487-2

Plus en détail

PROBETON asbl rue d'arlon 53/B Bruxelles Tél.: +32 (0) Fax : +32 (0)

PROBETON asbl rue d'arlon 53/B Bruxelles Tél.: +32 (0) Fax : +32 (0) PROBETON asbl Organisme de gestion pour le contrôle des produits en béton PROBETON asbl rue d'arlon 53/B9 1040 Bruxelles Tél.: +32 (0)2 237 60 20 Fax : +32 (0)2 735 63 56 mail@probeton.be www.probeton.be

Plus en détail

AIDE AU CHOIX DES CLASSES D EXPOSITION FASCICULE 5 TUNNELS ROUTIERS CREUSÉS

AIDE AU CHOIX DES CLASSES D EXPOSITION FASCICULE 5 TUNNELS ROUTIERS CREUSÉS AIDE AU CHOIX DES CLASSES D EXPOSITION FASCICULE 5 TUNNELS ROUTIERS CREUSÉS Ouvrages visés : Les ouvrages visés par les tableaux ciaprès sont les tunnels routiers creusés ainsi que les galeries. La description

Plus en détail

Chantier expérimental HOLCIM CLAMENS

Chantier expérimental HOLCIM CLAMENS Chantier expérimental HOLCIM CLAMENS Bétons de structure et de voierie Villeparisis Roissy - Gennevilliers Colloque RECYBETON Pierre VUILLEMIN Sommaire Contexte du chantier et partenaires La fabrication

Plus en détail

Optimiser l enrobage selon l'ec2 : application en France

Optimiser l enrobage selon l'ec2 : application en France Optimiser l enrobage selon l'ec2 : application en France François Toutlemonde IFSTTAR département Structures et Ouvrages d Art Journée technique CETE de Lyon COTITA Centre-Est «Concevoir, construire et

Plus en détail

Antenne norme Fiche Béton Mortier - Granulats

Antenne norme Fiche Béton Mortier - Granulats Antenne norme Fiche Béton Mortier - Granulats NBN EN 4487- BETONS PROJETES PARTIE : DEFINITIONS, SPECIFICATIONS ET CONFORMITE PRINCIPE La présente norme concerne le béton projeté destiné à la réparation

Plus en détail

DECLARATION DES PERFORMANCES Selon le Règlement Produits de Construction (UE) 305/2011

DECLARATION DES PERFORMANCES Selon le Règlement Produits de Construction (UE) 305/2011 DECLARATION DES PERFORMANCES Selon le Règlement Produits de Construction (UE) 3/2011 N QUI01102013 SITE DE PRODUCTION : QUIMPER Coordonnées du producteur : 29 rue du Duc 17 000 LA ROCHELLE Code d identification

Plus en détail

COLLECTION T ECHNIQUE C IMBÉTON T 48 BÉTONS ET OUVRAGES D ART. La durabilité des bétons

COLLECTION T ECHNIQUE C IMBÉTON T 48 BÉTONS ET OUVRAGES D ART. La durabilité des bétons COLLECTION T ECHNIQUE C IMBÉTON T 48 BÉTONS ET OUVRAGES D ART La durabilité des bétons BÉTONS ET OUVRAGES D ART La durabilité des bétons Les contributions à l ouvrage Claude DERACHE Patrick GUIRAUD Marc

Plus en détail

Sommaire. Présentation générale De nouveaux concepts Principales exigences techniques. Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée

Sommaire. Présentation générale De nouveaux concepts Principales exigences techniques. Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée Sommaire Présentation générale De nouveaux concepts Principales exigences techniques Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée 2 Présentation générale Place dans le corpus normatif Centre

Plus en détail

produits de construction

produits de construction La réglementation européenne relative aux produits de construction Séminaire d information à Tunis, le 17 juin 2009 Carreaux et dalles céramique Carreaux mosaïque Pierres marbrières Ciment Élaboration

Plus en détail

2.1 - DURABILITE - CLASSE D EXPOSITION

2.1 - DURABILITE - CLASSE D EXPOSITION 2.1 - DURABILITE - CLASSE D EXPOSITION Désignation de la classe Description de l'environnement 1 - Aucun risque de corrosion ni d'attaque Béton non armé et sans pièces métalliques noyées : toutes expositions,

Plus en détail

F.F.B. U.M.G.O. Version de juin 2008 SOMMAIRE

F.F.B. U.M.G.O. Version de juin 2008 SOMMAIRE F.F.B. U.M.G.O REGLES PROFESSIONNELLES Ouvrages en béton confectionné avec du granulat recomposé, béton de bâtiment, pour chantier de catégorie A ou B, de résistance C25/30 Version de juin 2008 I. AVANT

Plus en détail

Dallage en béton pour sols intérieurs et extérieurs et abords de piscine

Dallage en béton pour sols intérieurs et extérieurs et abords de piscine Dallage en béton pour sols intérieurs et extérieurs et abords de piscine www.cerib.com www.marque-nf.com www.fib.org Ce document, destiné aux négociants, prescripteurs, entrepreneurs et aux particuliers,

Plus en détail

Résistance à la compression

Résistance à la compression Information technique pour l industrie du Béton Table des matières Sommaire... 2 Description du produit... 2 Utilisation du produit... 2 Design des mélanges... 3 Résistance à la compression... 4... 5 Pénétration

Plus en détail

Normalisation des Mélanges Bitumineux. Utilisation des normes

Normalisation des Mélanges Bitumineux. Utilisation des normes Normalisation des Mélanges Bitumineux Utilisation des normes Thomas CAILLOT - Sétra Thomas CAILLOT - Normalisation des Mélanges Bitumineux 1/26 Journée Enrobés Bitumineux Bitumineux Nancy le le 17 17 juin

Plus en détail

Pour la qualité des murs de soutènement en béton fabriqués en usine

Pour la qualité des murs de soutènement en béton fabriqués en usine Pour la qualité des murs de soutènement en béton fabriqués en usine www.cerib.com www.fib.org www.egfbtp.com Destiné aux concepteurs, aux maîtres d œuvre et aux entreprises, ce document a été conçu pour

Plus en détail

Pour la qualité des éléments architecturaux en béton fabriqués en usine

Pour la qualité des éléments architecturaux en béton fabriqués en usine Pour la qualité des éléments architecturaux en béton fabriqués en usine www.cerib.com www.marque-nf.com www.fib.org www.umgo.ffbatiment.fr www.egfbtp.com Ce document, destiné aux concepteurs, aux maîtres

Plus en détail

Concevoir, construire et gérer des structures durables en béton

Concevoir, construire et gérer des structures durables en béton Concevoir, construire et gérer des structures durables en béton Approche performantielle et évolutions normatives Principales agressions et attaques des bétons Nathalie CORDIER CETE Méditerranée Labo d

Plus en détail

Revêtements Superficiels

Revêtements Superficiels Normalisation & Marquage CE Revêtements Superficiels Lionel ODIE Commission Normalisation Revêtements Superficiels Lionel.Odie@developpement-durable.gouv.fr Journée Technique SEMR Blois 21 mai 2008 Sommaire

Plus en détail

Valable dès le 1er janvier 2016 TVA non comprise

Valable dès le 1er janvier 2016 TVA non comprise Valable dès le 1er janvier 2016 TVA non comprise VALBETON Administration Zone industrielle 7 1963 Vétroz Tél. 027 329 20 60 Fax 027 329 20 61 www.valbeton.ch email: info@valbeton.ch Responsable technique

Plus en détail

Ouvrages maritimes* en béton : ouvrages portuaires et digues

Ouvrages maritimes* en béton : ouvrages portuaires et digues Ouvrages maritimes* en béton : ouvrages portuaires et digues * Pour les bâtiments, dépendances, postes de contrôle, locaux techniques et ouvrages de génie civil (par exemple les phares à terre) construits

Plus en détail

COTITA Centre Est Journée technique

COTITA Centre Est Journée technique COTITA Centre Est Journée technique Matériaux alternatif en technique routière Présentation du PROJET NATIONAL RECYBETON LE RECYCLAGE COMPLET DES BÉTONS P.DANTEC RECYBÉTON ET LES ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

Caractérisation du comportement environnemental de bétons recyclés

Caractérisation du comportement environnemental de bétons recyclés Caractérisation du comportement environnemental de bétons recyclés Différences observables entre le comportement à la lixiviation d un béton témoin et d in béton recyclé Colloque RECYBETON Emmanuel VERNUS

Plus en détail

Propriétés de transfert des bétons de granulats recyclés

Propriétés de transfert des bétons de granulats recyclés Propriétés de transfert des bétons de granulats recyclés ANR ECOREB tâche 3 «Durabilité» J. Mai-Nhu, P. Rougeau, L. Schmitt, A. Tegguer, M. Saillio DT DMTB 2015 105 Colloque RECYBETON J. MAI-NHU SOMMAIRE

Plus en détail

Le béton, un matériau d avenir? Introduction à la durabilité des bétons

Le béton, un matériau d avenir? Introduction à la durabilité des bétons Le béton, un matériau d avenir? Introduction à la durabilité des bétons Jonathan Mai Nhu CERIB Centre d Études et de Recherches de l Industrie du Béton DMTB Direction Matériaux et Technologie du Béton

Plus en détail

VILLE DE TERREBONNE DIRECTION DU GÉNIE ET PROJETS SPÉCIAUX DEVIS TECHNIQUE TROTTOIRS ET BORDURES EN BÉTON

VILLE DE TERREBONNE DIRECTION DU GÉNIE ET PROJETS SPÉCIAUX DEVIS TECHNIQUE TROTTOIRS ET BORDURES EN BÉTON VILLE DE TERREBONNE DIRECTION DU GÉNIE ET PROJETS SPÉCIAUX DEVIS TECHNIQUE TROTTOIRS ET BORDURES EN BÉTON Édition : Décembre 2015 C. NUMÉROTATION Veuillez noter que la numérotation du présent devis technique

Plus en détail

Technologie du béton GCI 340

Technologie du béton GCI 340 Ammar Yahia, ing., Ph.D. Génie civil. Automne 2011 CHAPITRE 5 : Dosage des bétons conventionnels Plan: - Caractéristiques requises frais et durci! - Dosage d un mélange et le devis technique - Compréhension

Plus en détail

Valorisation et caractérisation de la durabilité d un béton à base de sédiments de dragage. Guide méthodologique Ecosed-SEDIMATERIAUX

Valorisation et caractérisation de la durabilité d un béton à base de sédiments de dragage. Guide méthodologique Ecosed-SEDIMATERIAUX Valorisation et caractérisation de la durabilité d un béton à base de sédiments de dragage Guide méthodologique Ecosed-SEDIMATERIAUX Les objectifs du guide méthodologique Fournir une méthodologie pour

Plus en détail

Dossier technique et caractéristiques de nos poêles à accumulation

Dossier technique et caractéristiques de nos poêles à accumulation Dossier technique et caractéristiques de nos poêles à accumulation Dossier technique Description succincte Le système PoelEco est un poêle cheminée à accumulation ( appelé aussi poêle de masse) à éléments

Plus en détail

Etude de l effet de la substitution de la fumée de silice par le laitier granulé sur les performances d un BHP

Etude de l effet de la substitution de la fumée de silice par le laitier granulé sur les performances d un BHP Résumé Etude de l effet de la substitution de la fumée de silice par le laitier granulé sur les performances d un BHP Z. RAHMOUNI 1 Université de M sila, Département de Génie Civil, M sila, Algérie N.

Plus en détail

PRESENTATION DE LA NORME NA 443 «LIANTS HYDRAULIQUES, CIMENTS POUR TRAVAUX DANS LES MILIEUX FORTEMENT AGRESSIFS»

PRESENTATION DE LA NORME NA 443 «LIANTS HYDRAULIQUES, CIMENTS POUR TRAVAUX DANS LES MILIEUX FORTEMENT AGRESSIFS» PRESENTATION DE LA NORME NA 443 «LIANTS HYDRAULIQUES, CIMENTS POUR TRAVAUX DANS LES MILIEUX FORTEMENT AGRESSIFS» Par DAOUDI AZIZ, Directeur des laboratoires CETIM Thème : Ciments pour travaux en milieux

Plus en détail

PROJET DÉFINITIF FprEN 1766

PROJET DÉFINITIF FprEN 1766 NORME EUROPÉENNE EUROPÄISCHE NORM EUROPEAN STANDARD PROJET DÉFINITIF FprEN 1766 Septembre 2016 ICS 91.080.40 Destiné à remplacer EN 1766:2000 Version Française Produits et systèmes pour la protection et

Plus en détail

CEN/TC 88. pren :2016. Date: CEN/TC 88. Secrétariat: DIN

CEN/TC 88. pren :2016. Date: CEN/TC 88. Secrétariat: DIN CEN/TC 88 Date: 2016 08 pren 14063-1:2016 CEN/TC 88 Secrétariat: DIN Produits isolants thermiques destinés aux applications du bâtiment Isolation thermique formée en place à base de granulats légers d

Plus en détail

LA FUMEE DE SILICE : L addition incontournable pour des bétons durables. Patrick GUIRAUD CIMbéton

LA FUMEE DE SILICE : L addition incontournable pour des bétons durables. Patrick GUIRAUD CIMbéton Patrick GUIRAUD CIMbéton EVOLUTION DU CONTEXTE NORMATIF EUROPEEN Un nouveau contexte normatif et réglementaire encadre désormais l utilisation du matériau BETON. Toutes les normes constituent un ensemble

Plus en détail

CHAPITRE -4- MATERIAUX, MELANGES ET PROCEDURES

CHAPITRE -4- MATERIAUX, MELANGES ET PROCEDURES CHAPITRE -4- MATERIAUX, MELANGES ET PROCEDURES 4.1 Introduction : Il est nécessaire de connaître les caractéristiques physiques des constituants d un béton avant de faire l étude de la composition théorique

Plus en détail

Conception et réalisation des dallages en Béton de Fibres Métalliques Compléments pour les essais de caractérisation des BFM

Conception et réalisation des dallages en Béton de Fibres Métalliques Compléments pour les essais de caractérisation des BFM Document entériné par le Groupe Spécialisé n 3 le 25 mars 2014 Conception et réalisation des dallages en Béton de Fibres Métalliques Compléments pour les essais de caractérisation des BFM Groupe Spécialisé

Plus en détail

Formulation et durabilité des bétons de géopolymères à base de métakaolin pour une application en préfabrication

Formulation et durabilité des bétons de géopolymères à base de métakaolin pour une application en préfabrication Laboratoire Matériaux et Durabilité des Constructions INSA - Université Paul Sabatier - Toulouse - France Formulation et durabilité des bétons de géopolymères à base de métakaolin pour une application

Plus en détail

TEXTE consolidé CONSLEG: 1996D /06/2003. produit par le système CONSLEG. de l Office des publications officielles des Communautés européennes

TEXTE consolidé CONSLEG: 1996D /06/2003. produit par le système CONSLEG. de l Office des publications officielles des Communautés européennes FR TEXTE consolidé produit par le système CONSLEG de l Office des publications officielles des Communautés européennes CONSLEG: 1996D0603 12/06/2003 Nombre de pages: 5 < Office des publications officielles

Plus en détail

Eléments architecturaux en béton fabriqués en usine

Eléments architecturaux en béton fabriqués en usine Organisme certificateur mandaté par AFNOR Certification N d identification : NF 418 N de révision : 2 Date de mise en application : mars 2013 Addendum au référentiel de certification pour la marque Eléments

Plus en détail

Normalisation européenne. des enrobés bitumineux à chaud

Normalisation européenne. des enrobés bitumineux à chaud Normalisation européenne et Marquage des enrobés bitumineux à chaud Cete de l Est - LR NANCY 17 Juin 2008 M. WALLEZ - USIRF 1/24 Qu'est-ce que le marquage CE? p La normalisation européenne des matériaux

Plus en détail

SPECIFICATIONS TECHNIQUES

SPECIFICATIONS TECHNIQUES STABEX vrac Esthétique et performance des sols stabilisés SPECIFICATIONS TECHNIQUES STABEX 1/13 Note technique Stabex vrac SOMMAIRE Préambule 3 1. Domaine d application 3 page 2. Caractéristiques générales

Plus en détail

Le béton routier : formulation, fabrication et transport

Le béton routier : formulation, fabrication et transport Chapitre2 Le béton routier : formulation, fabrication et transport 1-Introduction 2 - Formulation des bétons routiers 3 - Fabrication des bétons routiers 19 Chapitre 2 Le béton routier : formulation, fabrication

Plus en détail

Information produit CEM II/A-LL 42,5 N

Information produit CEM II/A-LL 42,5 N Ciment Portland au calcaire Information produit CEM II/A-LL 42,5 N CEM II/A-LL 42,5 N Ciment Portland au calcaire VIGIER CEM II/A-LL 42,5 N Ciment Portland au calcaire Le CEM II/A-LL 42,5 N est un liant

Plus en détail

Optimisation du réemploi des sols par traitement service Géologie Terrassements Pierre Azemard Sylvie Nicaise

Optimisation du réemploi des sols par traitement service Géologie Terrassements Pierre Azemard Sylvie Nicaise Club des Concepteurs Routiers - Pezenas 22 octobre 2008 Optimisation du réemploi des sols par traitement service Géologie Terrassements Pierre Azemard Sylvie Nicaise Optimisation du réemploi des sols OBJECTIFS

Plus en détail

Prénom : Lampadaire autonome Luméa. Choix du ciment de la composition de béton COMPOSITION DU BÉTON DU MASSIF DE PIED LES CIMENTS.

Prénom : Lampadaire autonome Luméa. Choix du ciment de la composition de béton COMPOSITION DU BÉTON DU MASSIF DE PIED LES CIMENTS. Lampadaire autonome Luméa Référence : M1-ACT3 Choix du ciment de la composition de béton COMPOSITION DU BÉTON DU MASSIF DE PIED LES CIMENTS Domaines d emploi La plupart des ciments conviennent aux emplois

Plus en détail

MARQUAGE CE DES ENDUITS SUPERFICIELS REALISATION DES PLANCHES TEST Version du 13/06/08

MARQUAGE CE DES ENDUITS SUPERFICIELS REALISATION DES PLANCHES TEST Version du 13/06/08 MARQUAGE CE DES ENDUITS SUPERFICIELS REALISATION DES PLANCHES TEST Version du 13/06/08 Documents de référence Norme NF EN 12 271 Enduits superficiels spécification Rappel: une norme NF EN est formée: -

Plus en détail

ARGENLIEU BETON. Brochure. Impasse de la Couture ZAE d Argenlieu AVRECHY. Téléphone : Télécopie :

ARGENLIEU BETON. Brochure. Impasse de la Couture ZAE d Argenlieu AVRECHY. Téléphone : Télécopie : ARGENLIEU BETON Brochure Notre métier Production et livraison de Béton Prêt à l Emploi. Vente de sable, de graviers, et de blocs en béton emboîtables. Nos services Nous vous proposerons et conseillerons

Plus en détail

PROBETON PAVES EN BETON AVEC FACE VUE CLIVEE. organisme de gestion pour le contrôle des produits en béton PTV 125 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES

PROBETON PAVES EN BETON AVEC FACE VUE CLIVEE. organisme de gestion pour le contrôle des produits en béton PTV 125 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PROBETON Association sans but lucratif organisme de gestion pour le contrôle des produits en béton Rue d'arlon 53 - B9 B-1040 Bruxelles Tél. +32 2 237 60 20 Fax +32 2 735 63 56 e-mail : mail@probeton.be

Plus en détail