Anatomie et morphologie de l abeille domestique (Apis Mellifera)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Anatomie et morphologie de l abeille domestique (Apis Mellifera)"

Transcription

1 Anatomie et morphologie de l abeille domestique (Apis Mellifera) Benoît Merlo Apiculteur #2225 route de la Terrasse Bâgé-la-Ville # 50 ch. du creux du loup Prévessin-mëns Etudiant ingénieur Isara-Lyon 23 rue Jean Baldassini, Agrapole Isara-Lyon Lyon 1

2 Plan 1. Introduction A. Le genre Apis B. Les variétés d abeilles 2. La morphologie de l abeille A. La tête B. Le thorax C. L abdomen 2

3 1. Introduction Allure générale Animal, Arthropode, Hexapode, Hyménoptère, Apis mellifera Apis mellifera Importance de la segmentation et des articles. Corps organisé en tagmes (Tête, thorax, abdomen) Helianthus annuus 3

4 Systématique 1. Introduction A. Le genre Apis Hyménoptères : Frelons Fourmis Abeilles Guêpes Espèces solitaires ou eusociales. Deux paires d ailes Crochets unifiant les deux paires lors du vol Les oeufs fécondés donnent des ouvrières 4

5 Apis... Répartition des espèces à l échelle du globe 1. Introduction A. Le genre Apis Apis mellifera Apis nigrocincta Apis koschevnikovi Apis andreniformis Apis dorsata Apis cerana Apis florea Source : Apis distribution map, Sémhur, Fichier:Apis_distribution_map.svg 5

6 mellifera... Répartition des variétés à l échelle européenne 1. Introduction B. Les variétés d abeilles Source : EU Apis mellifera L Map, Karl Udo Gerth, 6

7 2. La morphologie de l abeille A. La tête Yeux et spectre visible, différence entre individus Ocelles + ommatidies = vision chez l abeille Antennes (10 ou 11 articles pour le mâle) Source : Modifiée d après Brothers and sisters, Max Xx, CC BY- NC-SA 2.0, sizes/o/in/photostream/ Oeil composé de libellule Source : Oeil composé de libellule, Nono64, fr.wikipedia.org/wiki/fichier:oeilcomposélibellule.jpg 7

8 2. La morphologie de l abeille A. La tête P i è c e s b u c c a l e s, appareil suceurlécheur Trompe ou proboscis Cuilleron C est donc un appareil spécialisé dans la récolte des liquides Source : 8

9 Prunus cerasus Pulmonaria montana Apis mellifera Lamium purpureum Ranunculus ficaria 9

10 2. La morphologie de l abeille B. Le thorax Les hyménoptères se différencient ici des autres ordres... Symphytes sp Aculéates (aiguillons) Apocrites «Les tailles de guêpes» Térébrants (Trichogramma brassicae, Ichneumonidae, etc...) 10

11 Thorax et locomotion Segmentation et articles. Importance et spécialisation pattes postérieures Corbeille et Peigne (Tibia et 1er tarsomère) Voir photos ci-dessous Caractéristique hyménoptères...? Crochets liant les deux paires d ailes lors du vol 11

12 Patte antérieure Corbeille à pollen Patte postérieure Patte médiane 12

13 2. La morphologie de l abeille C. L abdomen 6 segments chez la femelle et 7 chez les mâles, reconnaissance des espèces Système digestif, organes génitaux et copulateurs Organe de défense Fabrication de la cire Glande à venin Glande de Dufour, de Nasanov et de Koshevnikov Glandes cirières 13

14 ORGANISATION DE LA GRAPPE Lawrence,

15 PLAN 1. Les habitants de la ruche A. Le cycle biologique B. La reine C. Les faux-bourdons D. Les ouvrières 2. Harmonisation de la grappe A. Le super-organisme B. Le rôle des phéromones 3. La colonie d abeilles dans son environnement 15

16 Cycle de vie d Apis mellifera oeuf diploïde Parthénogénèse arrhénotoque oeuf haploïde Fécondation 1. Les habitants de la ruche A. Le cycle biologique J 3 J O Gelée royale J 6 PA J 9 Operculation Accouplement Vol nuptial Gamétogénèse 25 j Faux-bourdon 21 j 16 j Ouvrière Reine ne vit que pour l accouplement... plusieurs années Merlo,

17 1. Les habitants de la ruche B. La reine C est la seule vraie abeille = Ovaires fonctionnels Durée de vie 4 à 5 ans Rôle : Pondre Problèmes de fécondité liés aux conditions environnementales (hormones, pesticides, conditions climatiques) Changement des reines tous les 2-3 ans 17

18 Ponte de la reine sur un cadre de Analyse par ordinateur, règles : couvain La ponte a toujours lieux au voisinage d une cellule déjà pondue Un cellule contenant du pollen disparaît plus vite qu une cellule de couvain Observation de la ponte pendant une heure, 82 oeufs (Camazine, 1991) 18

19 Ponte de la reine sur un cadre de couvain Cadre rempli par l ordinateur au jour 7 (Camazine, 1991) 19

20 Ponte de la reine sur un cadre de couvain Cadre rempli par l ordinateur au jour 22 (Camazine, 1991) 20

21 1. Les habitants de la ruche C. Le faux bourdon Un oeuf non fécondé est pondu dans une alvéole plus grande que la normale Unique rôle reproducteur... Problèmes de fécondité liés aux conditions environnementales. Source : Brothers and sisters, Max Xx, CC BY-NC-SA 2.0,

22 1. Les habitants de la ruche C. Le faux bourdon Système haplo-diploïde. Mâle haploïde et femelle diploïde. Parthénogénèse arrhénotoque Gelée royale : impact sur la méthylation des gènes chez les reines. Empêche l expression d une enzyme qui bloque l expression d autres gènes impliqués dans le développement des ovaires. Ouvrières = fausse abeilles... 22

23 De l œuf à 1. Les habitants de la ruche D. Les ouvrières l abeille Ponte de l oeuf verticale! puis rotation jusqu à 180 à 3 jours. Eclosion de la larve 3-4 jours puis nourrissement gelée royale pendant trois (ouvrière) ou 6 (reine) jours. Puis opérculation jusqu à la sortie complète de l abeille! Développement holométabole. Ouvrière 21 jours, reine 16 jours et faux bourdon 24 jours. 23

24 La gouvernance des femelles! 1. Les habitants de la ruche D. Les ouvrières Elles forment le gros des troupes ( ) Rôles dépendant de l âge : nettoyeuse, nourrices, chargé de travaux ménagers, cirières, butineuses et gardiennes. Apprentissage Régulation des différents rôles avec phéromones 24

25 La colonie 2. Harmonisation de la grappe A. Le super-organisme Une reine + Des ouvrières + Des mâles = La colonie C est un super organisme s articulant et répondant aux exigences climatiques. 25

26 2. Harmonisation de la grappe Cohésion de la grappe B. Le rôle des phéromones Phéromones et esters volatils (QMP, BP, EO, etc.) (Leconte, 2004) Instinct d amassage Fausse harmonie 26

27 2. Harmonisation de la grappe B. Le rôle des phéromones FONCTION DE L OUVRIÈRE GLANDE DE DUFOUR GLANDES HYPOPHARYNGIENNES Nettoyeuse / Nourrice Ventileuse, Ménagère, Calfeutreuse, Ventileuse Organisation, communication, protection du couvain Nourrissement du couvain et de la reine Cirière / Gardienne et/ou Butineuse + Défense + marquage des fleurs visitées FONCTION DE L OUVRIÈRE GLANDES CIRIÈRES GLANDE DE NASANOV Nettoyeuse Nourrice Ventileuse, Ménagère, Calfeutreuse, Ventileuse / / Cirière Production de cire Gardienne et/ou Butineuse / Orientation et marquage de la colonie FONCTION DE L OUVRIÈRE GLANDE DE KOSHEVNIKOV Nettoyeuse Nourrice Présente mais peu utilisée Ventileuse, Ménagère, Calfeutreuse, Ventileuse Cirière Gardienne et/ou Butineuse Libère une quarantaine de phéromones d alarme (esters) Merlo,

28 Ressources 3. La colonie d abeilles dans son environnement Nectar frais en cours de stockage Glucides (glucose et fructose en majorité), issu du nectar des fleurs ou des miellats des pucerons. Protéines : pollen. Importance de la diversité et de la quantité des pollens. Traces de lipides. Photos ci-dessous Dépend entièrement des ressources du milieu d où un bon choix d emplacement. 28

29 Miel Nectar 29

30 Couvain naissant et pollen en périphérie 30

31 Accompagnement du développement Le rôle de l apiculteur! 31

32 Merci de votre attention Et au prochain cours! 32

Cours d apiculture. Biologie apicole COURTEMELON

Cours d apiculture. Biologie apicole COURTEMELON Cours d apiculture Biologie apicole COURTEMELON 24.03.2015 Un peu de systématique Un «acronyme» dont il faut ce rappeler: RECOFGE COURTEMELON 24.03.2015 PAGE 2 Un peu de systématique Un «acronyme» dont

Plus en détail

De gros yeux pour bien se repérer. Les abeilles ne voient pas dans le noir, elles ne se déplacent donc pas la nuit.

De gros yeux pour bien se repérer. Les abeilles ne voient pas dans le noir, elles ne se déplacent donc pas la nuit. L abeille L abeille fait partie de la grande famille des insectes L espèce la plus connue est l Apis Mellifera, c'est à dire l'abeille à miel. Elle peut vivre à l état sauvage ou être élevée pour produire

Plus en détail

LES HABITANTS DE LA RUCHE

LES HABITANTS DE LA RUCHE LES HABITANTS DE LA RUCHE L'abeille, Apis mellifica est un insecte de l'ordre des hyménoptères. Dans une colonie d'abeille, nous rencontrons 3 types d'individus morphologiquement et physiologiquement différents

Plus en détail

Sur la piste de l ABEILLE

Sur la piste de l ABEILLE Pour une cohabitation harmonieuse des hommes et des abeilles Sur la piste de l ABEILLE Support pédagogique pour les enfants (6-12 ans) Getty Image www.sauvonslesabeilles.com www.maisondesabeilles.fr LA

Plus en détail

L abeille mellifère Apis mellifera

L abeille mellifère Apis mellifera L abeille mellifère Apis mellifera Reproduction Métamorphose des larves Didier Brick Fédération Royale Provinciale Liégeoise d Apiculture 22 janvier 2012 Biologiste & Apiculteur Reproduction Chapitre I

Plus en détail

Atelier «Mouches à miel»

Atelier «Mouches à miel» Lors de cette activité, les enfants apprendront à découvrir l abeille selon trois aspects: l abeille et sa famille, l abeille et sa maison et l abeille et son travail. L observation d abeilles et de matériel

Plus en détail

La Reine. 1. Description et cycle de vie. 2. Son rôle

La Reine. 1. Description et cycle de vie. 2. Son rôle 1. Description et cycle de vie La Reine La reine est plus grosse et plus longue que l ouvrière. La taille de son thorax l empêche de passer à travers les grilles à reine (photo 1). Elle possède un aiguillon,

Plus en détail

L abeille. Les habitants de la ruche L anatomie de l abeille La métamorphose de l abeille

L abeille. Les habitants de la ruche L anatomie de l abeille La métamorphose de l abeille . L abeille Les habitants de la ruche L anatomie de l abeille La métamorphose de l abeille Les habitants de la ruche Dans une ruche, vivent 20 000 à 80 000 abeilles ouvrières, plus ou moins 1 000 faux-bourdons(mâles)

Plus en détail

Vie Sociale des Abeilles

Vie Sociale des Abeilles Vie Sociale des Abeilles 1.Parthénogenèse...2 1.1.Description...2 1.2.Détermination du sexe...3 2.L'essaimage...4 2.1.Description...4 2.2.Facteurs favorisant l'essaimage...4 2.3.Super organisme...4 3.Les

Plus en détail

L ABEILLE. Dard de l abeille

L ABEILLE. Dard de l abeille L ABEILLE Photo: Siga Photo: Jean-Luc Dard de l abeille L'abeille Apis mellifera ou abeille domestique est la plus répandue dans le monde et se caractérise par un comportement social très développé. Inconnue

Plus en détail

Notions d anatomie et de biologie de l Abeille Apis mellifera L.

Notions d anatomie et de biologie de l Abeille Apis mellifera L. Notions d anatomie et de biologie de l Abeille Apis mellifera L. Biologie de l Abeille -UE ApicultureA1-A3 ENVA 2015-16 Nicolas Vidal-Naquet, DMV, A87 DIE apiculture Pathologie apicole VetoAdom Biologie

Plus en détail

Cet article est tiré de

Cet article est tiré de Cet article est tiré de revue trimestrielle de la Société royale Cercles des Naturalistes de Belgique asbl Conditions d abonnement sur www.cercles-naturalistes.be Les pages du jeune naturaliste Une visite

Plus en détail

Les abeilles sont sur terre depuis 100 millions d années. Défilement manuel Interlude musical : «Le vol du bourdon» de Nikolaï Rimski-Korsakov

Les abeilles sont sur terre depuis 100 millions d années. Défilement manuel Interlude musical : «Le vol du bourdon» de Nikolaï Rimski-Korsakov Les abeilles sont sur terre depuis 100 millions d années. Défilement manuel Interlude musical : «Le vol du bourdon» de Nikolaï Rimski-Korsakov La confiance des apiculteurs Essaim d abeilles sur vélo Essaim

Plus en détail

MORPHOLOGIE. Thorax. Abdomen. Tête

MORPHOLOGIE. Thorax. Abdomen. Tête MORPHOLOGIE Toutes les petites bestioles qui se promènent dans votre jardin ne sont pas nécessairement des insectes. Les insectes ont des caractéristiques bien à eux qui les différencient des autres arthropodes.

Plus en détail

Les premiers pas en apiculture Biologie générale de l Abeille

Les premiers pas en apiculture Biologie générale de l Abeille L approche de la biologie de l abeille constitue la base de l apiculture. La connaissance du mode de vie de l abeille, de son organisation sociale et de ses différents comportements est essentielle à la

Plus en détail

Si tu aimes le soleil

Si tu aimes le soleil Fiche 1 Le soleil fait la grasse matinée 1 Si tu aimes le soleil (sur l air de Si tu aimes le soleil) Si tu aimes le soleil, Frappe des mains. Eil, eil! Si tu aimes le soleil, Frappe des mains. Eil, eil!

Plus en détail

L apiculture française. Notions de biologie de l abeille. Plan de l exposé

L apiculture française. Notions de biologie de l abeille. Plan de l exposé L apiculture française et Notions de biologie de l abeille ACADEMIE VETERINAIRE : séance du 1er décembre 2011 Docteur vétérinaire Apiculteur Plan de l exposé L apiculture française : - apiculteurs, nombre

Plus en détail

abeilles Les comme vous ne les avez jamais vues Élisabeth Trotignon Patrice Boiron Les abeilles comme vous ne les avez jamais vues ortrait

abeilles Les comme vous ne les avez jamais vues Élisabeth Trotignon Patrice Boiron Les abeilles comme vous ne les avez jamais vues ortrait Les abeilles comme vous ne les avez jamais vues C e beau livre invite les lecteurs à partager les missions de l abeille pollinisatrice de nos cultures et son génie d organisation. Alors que les apiculteurs

Plus en détail

L abeille : synthèse

L abeille : synthèse Prénom : L abeille : synthèse Il existe environ 20 000 espèces d abeille. Nous nous intéresserons à l abeille à miel. fiche d identité : Nom latin : Apis mellifera Règne : Animal Classe : Insectes Ordre

Plus en détail

Présenté par Didier Brick. Réalisé avec la collaboration de Janine Kievits (CARI) et de Francesco Panella (UNAAPI)

Présenté par Didier Brick. Réalisé avec la collaboration de Janine Kievits (CARI) et de Francesco Panella (UNAAPI) Présenté par Didier Brick Réalisé avec la collaboration de Janine Kievits (CARI) et de Francesco Panella (UNAAPI) 1) L abeille, une merveille de la nature 2) L abeille et l homme, une vieille histoire

Plus en détail

Les abeilles par Guy Imbert

Les abeilles par Guy Imbert Les abeilles par Guy Imbert Présentation de la maison des abeilles Ruche Dadan 10 cadres comprenant : - un plateau (fonds avec sa porte d'entrée) - un corps de ruche (10 cadres montés avec cire gaufrée

Plus en détail

Débuter en apiculture

Débuter en apiculture Débuter en apiculture Leçon 1 Je réfléchis Page 1 Problématique Pourquoi faire de l apiculture? - se faire plaisir - élever des abeilles - récolter du miel - assurer la pollinisation des plantes et fleurs

Plus en détail

Dossier : comment installer une ruche chez soi

Dossier : comment installer une ruche chez soi Le 19/06/2016 à 10:05 - Dossier : comment installer une ruche chez soi Les motivations qui vous amèneront à accueillir une ruche chez vous peuvent être très diverses : lutter à votre échelle contre la

Plus en détail

Biologie de l abeille. Matthieu DACHER

Biologie de l abeille. Matthieu DACHER Biologie de l abeille Matthieu DACHER I. Généralités sur l abeille 1) Importance de l abeille Domestiqué depuis très longtemps (avec le ver à soie Bombyx mori) Domestication récentes : bourdons, entomophagie

Plus en détail

PRENDRE DES NOTES, RÉSUMER ET CITER SES SOURCES

PRENDRE DES NOTES, RÉSUMER ET CITER SES SOURCES PRENDRE DES NOTES, RÉSUMER ET CITER SES SOURCES 1 LES STRATÉGIES POUR PRENDRE DES NOTES ET RÉSUMER UN TEXTE Source du contenu de cette section du diaporama : Giasson, J. (2007). La compréhension en lecture.

Plus en détail

TD1 ETHOLOGIE: LES SOCIETES ANIMALES

TD1 ETHOLOGIE: LES SOCIETES ANIMALES TD1 ETHOLOGIE: LES SOCIETES ANIMALES Eusociété = type de système fondé sur : - Une division du travail en fonction de la fécondité - La coexistence de plusieurs générations - Les soins collectifs apportés

Plus en détail

Anatomie et physiologie de l abeille

Anatomie et physiologie de l abeille Anatomie et physiologie de l abeille Cours pour débutants UNIL 2013 Daniel Favre Dr. en Biologie conseiller apicole conseiller@apiculture-lausanne.ch Table des matières Histoire de l apiculture Les espèces

Plus en détail

Rucher école du Béarn. 10 février Teddy Fournier - Ecole rucher du Béarn

Rucher école du Béarn. 10 février Teddy Fournier - Ecole rucher du Béarn BUT : Vérifier le bon état de ses colonies Rotation des cadres Colonie bourdonneuse Nourissement Prérequis Température : 16 mini Activité de la colonie à l entrée de la ruche. volume occupé par les abeilles

Plus en détail

Il s est sauvé d une ruche et se perche dans un arbre

Il s est sauvé d une ruche et se perche dans un arbre A. Abeilles Il s est sauvé d une ruche et se perche dans un arbre E. essaim C.. colonie à l abri de la pluie rayons de cire accrochés à un support L apiculteur met l essaim dans une ruche R...ruche R..

Plus en détail

Le rucher de Beyssac. 1. Les abeilles.

Le rucher de Beyssac. 1. Les abeilles. Le rucher de Beyssac. 1. Les abeilles. De tous temps, en tous pays, les hommes ont apprécié le miel des abeilles sauvages Beaucoup d animaux aussi aiment le miel! Les essaims d abeilles sauvages s abritent

Plus en détail

Formation en apiculture. Appel à projets Référentiel de compétences pour un cours d apiculture de base

Formation en apiculture. Appel à projets Référentiel de compétences pour un cours d apiculture de base Formation en apiculture Appel à projets 2016 Référentiel de compétences pour un cours d apiculture de base 1/12 Objectif Le présent référentiel de compétences définit les compétences minimales nécessaires

Plus en détail

Sixième / Le cycle de vie de l abeille

Sixième / Le cycle de vie de l abeille Sixième / Le cycle de vie de l abeille 1/ À l aide des informations apportées par le film, découpez les vignettes ci-dessous (DOCUMENT 1) et collez-les dans le cycle de développement page suivante. Puis

Plus en détail

Découvrir le rôle des abeilles

Découvrir le rôle des abeilles Découvrir le rôle des abeilles dans notre environnement Présentation pour Ateliers-Rencontres Grez-Doiceau, le 17 février 2017 Réalisation: Michel Fraiteur, v170123 Images & photos: SP Wallonie, DGARNE,

Plus en détail

Anatomie de l abeille.

Anatomie de l abeille. Anatomie de l abeille. 1) Annoter le schéma de la description générale de l'anatomie. 2) Définir la cuticule. Exosquelette de l abeille, elle se compose essentiellement de chitine, une substance élastique.

Plus en détail

Rédaction. Photos. Couverture

Rédaction. Photos. Couverture Rédaction Carazzai Nathalie Photos Bierna Amélie Bierna Michel Carazzai Nathalie Couverture Bierna Joëlle Une société modèle La république des abeilles, c est la Tour de Babel renversée. Personne ne parle

Plus en détail

11/12/2011. Communication. Compléments de biologie. Sémiochimie. La communication interspécifique. La communication intraspécifique

11/12/2011. Communication. Compléments de biologie. Sémiochimie. La communication interspécifique. La communication intraspécifique Compléments de biologie La communication chez l abeille Communication Chez l'homme par les sons par la vue par le toucher (par l'odorat) L'odorat n a qu une importance relative dans notre communication

Plus en détail

COMPRENDRE L ESSAIMAGE Par Dr Hugo Tremblay, m.v. MAPAQ-CQIASA

COMPRENDRE L ESSAIMAGE Par Dr Hugo Tremblay, m.v. MAPAQ-CQIASA COMPRENDRE L ESSAIMAGE Par Dr Hugo Tremblay, m.v. MAPAQ-CQIASA Les abeilles assurent depuis des millions d années la pérennité de l espèce par l essaimage. L essaimage est un processus de division de colonie

Plus en détail

Cuisine au miel 8/10/09 12:44 Page 3. La cuisine au miel. Collection «Cuisiner naturellement»

Cuisine au miel 8/10/09 12:44 Page 3. La cuisine au miel. Collection «Cuisiner naturellement» Cuisine au miel 8/10/09 12:44 Page 3 La cuisine au miel Collection «Cuisiner naturellement» Cuisine au miel 8/10/09 12:44 Page 4 LES AUTEURS : Chantal Clergeaud (née le 19 avril 1954) et Lionel Clergeaud

Plus en détail

U ne colonie d insectes

U ne colonie d insectes Parasiter sa propre espèce? Chez certains insectes sociaux c est possible! ou le parasitisme reproducteur chez l abeille par Naïla EVEN U ne colonie d insectes sociaux est habituellement définie comme

Plus en détail

. Une abeille pèse à vide 80 à 100 mg ; charge maximum d'une abeille : 70 mg!. Une reine pond jusqu'à 2000 oeufs par jour, par an et

. Une abeille pèse à vide 80 à 100 mg ; charge maximum d'une abeille : 70 mg!. Une reine pond jusqu'à 2000 oeufs par jour, par an et . Une abeille pèse à vide 80 à 100 mg ; charge maximum d'une abeille : 70 mg!. Une reine pond jusqu'à 2000 oeufs par jour, 130 000 par an et 500 000 dans sa vie. L'abeille d'été vit en moyenne 20 à 35

Plus en détail

La colonie d Abeille: un super-organisme

La colonie d Abeille: un super-organisme La colonie d Abeille: un super-organisme Gérard ARNOLD CNRS Abeille, abeilles - Abeille: l abeille domestique Apis mellifera (colonies sauvages et colonies élevées par les apiculteurs). - abeilles: des

Plus en détail

La ville et ses abeilles

La ville et ses abeilles La ville et ses abeilles Les abeilles jouent un rôle capital dans la vie des plantes. Elles assurent la pollinisation d'un très grand nombre de plantes. Quand une abeille pénètre à l'intérieur d'une fleur,

Plus en détail

Et s il n y avait plus d abeilles?

Et s il n y avait plus d abeilles? Classe de Madame Marjorie Jeanne, école de l'ouest, Vincennes mai 2015 RÉPONSE AU DÉFI «ET S'IL N'Y AVAIT PLUS D'ABEILLES» Nos réponses et illustrations Nos étapes - Il n y aurait plus de légumes. - On

Plus en détail

Yves Gustin L API. culture. en bande dessinée

Yves Gustin L API. culture. en bande dessinée Yves Gustin L API culture en bande dessinée 2008, éditions Rustica, Paris 2017, éditions Rustica, Paris Dépôt légal : mai 2017 www.rustica.fr Yves Gustin L API culture en bande dessinée AVANT-PROPOS Bien

Plus en détail

Les abeilles et l homme

Les abeilles et l homme Leurs Vie et Contribution Le rôle du Jardinier Les abeilles et l homme Leur Disparition : Le Syndrome d Effondrement des Abeilles Les abeilles vivent en essaim (abeilles sauvages) ou ruche (abeilles domestiques)

Plus en détail

L alimentation est la. première des médecines.

L alimentation est la. première des médecines. La nutrition des abeilles L alimentation est la première des médecines. L alimentation de l abeille La tête de l'abeille est pourvue d'un appareil buccal incluant les mandibules et une trompe (proboscis),

Plus en détail

Gaëlle de Broissia & Julien Desodt U NE

Gaëlle de Broissia & Julien Desodt U NE Gaëlle de Broissia & Julien Desodt U NE RUVCILHLEE EN! e l b i s s o C est p SOMMAIRE Introduction...7 CHAPITRE 1 : AVANT LE DEMARRAGE DE VOTRE AVENTURE APICOLE Les 4 clés de la réussite... 10 ` 4 CHAPITRE

Plus en détail

RENOUVELLEMENT, RECHERCHE ET INTRODUCTION DES REINES. Ecole d'apiculture Des Ruchers Du Sud Luxembourg

RENOUVELLEMENT, RECHERCHE ET INTRODUCTION DES REINES. Ecole d'apiculture Des Ruchers Du Sud Luxembourg RENOUVELLEMENT, RECHERCHE ET INTRODUCTION DES REINES. LA GESTION DES REINES DANS UN RUCHER FAIT PARTIE DES BONNES PRATIQUES APICOLES. IMPORTANCE D AVOIR DE JEUNES REINES DE BONNE QUALITE. Limiter l essaimage.

Plus en détail

Ce soir, nous sommes aussi supporters

Ce soir, nous sommes aussi supporters Ce soir, nous sommes aussi supporters Recettes intégralement versées au «Relais pour la Vie», de Braine-l Alleud. Contribuez à la lutte contre le cancer, rejoignez notre équipe «Parvais & Friend s» et

Plus en détail

miel miel L art des abeilles l or de la ruche MIELS D ANICET Symbole de douceur, de prospérité et d abondance,

miel miel L art des abeilles l or de la ruche MIELS D ANICET Symbole de douceur, de prospérité et d abondance, le est le fruit du travail titanesque accompli par les abeilles. Découvrez l histoire de ces travailleuses infatigables, leur morphologie, leur cycle de vie, de même que l organisation de la colonie et

Plus en détail

TRANSFORMATION POST-RECOLTE DES PRODUITS DE LA RUCHE Steve KAMENI, MSc, PhD student Association Bagdad, PAELLA-E

TRANSFORMATION POST-RECOLTE DES PRODUITS DE LA RUCHE Steve KAMENI, MSc, PhD student Association Bagdad, PAELLA-E SÉMINAIRE DE FORMATION AFRIQUE CENTRALE/AU-IBAR TRANSFORMATION POST-RECOLTE DES PRODUITS DE LA RUCHE Steve KAMENI, MSc, PhD student Association Bagdad, PAELLA-E PLAN LE MIEL LA CIRE LA PROPOLIS LA GELEE

Plus en détail

L abeille mellifère Apis mellifera Anatomie

L abeille mellifère Apis mellifera Anatomie L abeille mellifère Apis mellifera Anatomie Didier Brick Fédération Royale Provinciale Liégeoise d Apiculture 22 janvier 2012 Biologiste & Apiculteur Les Amis de la Terre-Belgique Energie & Climat Eau

Plus en détail

L apiculture, c est un partenariat entre l homme et l abeille Mellifère.

L apiculture, c est un partenariat entre l homme et l abeille Mellifère. LE RUCHER L apiculture, c est un partenariat entre l homme et l abeille Mellifère. L abeille date d il y a environ 100 millions d années, bien plus ancienne que l Homme (7 millions d années). Les colonies

Plus en détail

Pourquoi des abeilles à Asnières?

Pourquoi des abeilles à Asnières? Pourquoi des abeilles à Asnières? L abeille pollinise de nombreuses plantes, elle est indispensable au bon fonctionnement des écosystèmes. SANS SON TRAVAIL, UN TIERS DE CE QUE NOUS MANGEONS N EXISTERAIT

Plus en détail

CARNET PÉDAGOGIQUE COULEUR MIEL Château d Oupeye

CARNET PÉDAGOGIQUE COULEUR MIEL Château d Oupeye CARNET PÉDAGOGIQUE COULEUR MIEL 2002 Château d Oupeye SALUT LES AMIS, JE SUIS APICULTEUR ET JE VAIS VOUS FAIRE DÉCOUVRIR LE MONDE DES ABEILLES J adore le miel! Toi aussi sûrement? Mais sais-tu comment

Plus en détail

texte sous titre Le sais-tu? texte des bulles bd Nymphe Comme toi je grandis!

texte sous titre Le sais-tu? texte des bulles bd Nymphe Comme toi je grandis! omme toi je grandis! texte sous titre texte des bulles bd Quand je sors de l œuf, on me nourrit avec de la gelée royale pendant jours puis avec un mélange d eau, de miel et de pollen pour avoir plein d

Plus en détail

T S - D.M. La suite de Fibonacci (J. Mathieu) Page 1 sur 8

T S - D.M. La suite de Fibonacci (J. Mathieu) Page 1 sur 8 La plupart des êtres vivants sexués sont issus de deux parents, de sorte que leurs ancêtres à la n ème génération, supposés distincts, sont au nombre de 2 n (faire un arbre généalogique). Mais les hyménoptères

Plus en détail

FRELON ASIATIQUE. mars 2016 Brest Métropole

FRELON ASIATIQUE. mars 2016 Brest Métropole FRELON ASIATIQUE mars 2016 Brest Métropole Apparition au début des années 2000 Rome Q., MNHN Paris Invasion : résultat de l introduction de très peu voire d une seule reine Importation de containers de

Plus en détail

Etude comparée de 2 larves : Moustique et Hanneton. Morphologie générale : dessins des 2 échantillons + légendes qui seront utilisées dans la diagnose

Etude comparée de 2 larves : Moustique et Hanneton. Morphologie générale : dessins des 2 échantillons + légendes qui seront utilisées dans la diagnose Etude comparée de 2 larves : et - Corps segmenté / appendices articulés Arthropodes - Tête / thorax / abdomen Insectes - 1 paire d antennes - Larves très différentes des adultes, passage par une nymphe

Plus en détail

L ELEVAGE DES REINES,

L ELEVAGE DES REINES, L ELEVAGE DES REINES, De nombreux apiculteurs inteègrent un atelier d'eélevage de reines au sein de leur exploitation. Il existe plusieurs meéthodes d'eélevages de reines, mais toutes restent sur le meême

Plus en détail

FORMATION A L APICULTURE

FORMATION A L APICULTURE FORMATION A L APICULTURE RUCHER ECOLE DE L ENCHENBERG 89 Route de Cernay 68800 VIEUX-THANN Hervé BOEGLEN Plan 1. Historique 2. Les races d abeilles 3. Anatomie de l abeille 4. La colonie d abeilles 2/44

Plus en détail

Cours n 4 Les divisions de la ruche :

Cours n 4 Les divisions de la ruche : Cours n 4 Les divisions de la ruche : La division d'une colonie... 2 à 4 Bilan des divisions...5 à 9 Les raisons de l essaimage...10 L essaimage...11 L élevage de reines...12 à 14 La récolte de gelée royale...15

Plus en détail

SYNDICAT DES APICULTEURS

SYNDICAT DES APICULTEURS APB 22 Travaux de saison: - Elevage de reines: Objectifs La sélection Matériel Préparation Calendrier - Elevage de reines (Techniques) : Picking dans cupules de cire Picking dans cupules en PVC «Cupularve»

Plus en détail

La vie d une mouche. Description physique. Habitat

La vie d une mouche. Description physique. Habitat La vie d une mouche Il existe environ 65 000 espèces de mouche dans le monde. La mouche domestique est certainement l insecte le plus connu. Elle appartient à l ordre des diptères (di signifie deux, ptères

Plus en détail

INITIATION FORMATION

INITIATION FORMATION Syndicat Apicole Départemental de la Charente-Maritime fondé en 1961 (Groupement unissant les sociétés d apiculture du département Fédération Sanitaire Apicole Départementale, Abeille Aunisienne, abeille

Plus en détail

VARROASE. _ Déplacement de niche écologique (1960)

VARROASE. _ Déplacement de niche écologique (1960) La varroase, parasitose de l abeille et de son couvain. Apparue en France en 1982. Elle entraîne un nombre important de Pertes de colonies, et a contribué à la réapparition de pathologies jusque-là en

Plus en détail

Association «De Feuilles en Fleurs» Norroy / Plesnois

Association «De Feuilles en Fleurs» Norroy / Plesnois Association «De Feuilles en Fleurs» Norroy / Plesnois www.defeuillesenfleurs.com CONFERENCE du 7 AVRIL 2017 «L abeille et la biodiversité» Salle des Fêtes de Plesnois Conférence animée par Julien Frizon

Plus en détail

L organisation sociale des Hyme nopte res

L organisation sociale des Hyme nopte res L organisation sociale des Hyme nopte res Figure 1 Enregistrement vide o montrant les diffe rentes castes chez l abeille a miel Apis melifera. Voici une traduction des commentaires : Il est possible d

Plus en détail

Pré-requis: -La reproduction asexuée ou végétative - La reproduction sexuée: formation d un nouvel individu grâce à l intervention d un élément mâle

Pré-requis: -La reproduction asexuée ou végétative - La reproduction sexuée: formation d un nouvel individu grâce à l intervention d un élément mâle Pré-requis: -La reproduction asexuée ou végétative - La reproduction sexuée: formation d un nouvel individu grâce à l intervention d un élément mâle et d un élément femelle. Quel que soit leur milieu de

Plus en détail

LA PRODUCTION DE GELEE ROYALE

LA PRODUCTION DE GELEE ROYALE FICHE ENSEIGNANT LA PRODUCTION DE GELEE ROYALE EN UN CLIN D OEIL THÈME DURÉE NIVEAU MÉTIERS VISÉS PRÉREQUIS SUPPORTS UTILISÉS OBJECTIF GÉNÉRAL agriculture 120 minutes B1 Apiculteur, commerçant spécialisé

Plus en détail

Les plantes mellifères. Pollen ou nectar? Pollen ou nectar? 10/05/2015. Les organes de la fleur. Les sources de nectar et de pollen de nos garrigues

Les plantes mellifères. Pollen ou nectar? Pollen ou nectar? 10/05/2015. Les organes de la fleur. Les sources de nectar et de pollen de nos garrigues Les organes de la fleur Diplotaxis erucoïdes (fausse roquette) Les plantes mellifères Les sources de nectar et de pollen de nos garrigues Fleur de colza (crucifères) J-Luc Delon - MDE Restinclières - Ruchers

Plus en détail

LA PRODUCTION DE GELEE ROYALE

LA PRODUCTION DE GELEE ROYALE FICHE APPRENANT LA PRODUCTION DE GELEE ROYALE ACTIVITE 1 DECOUVERTE DU VOCABULAIRE 1.1. Retrouvez ce que les images représentent en plaçant les mots suivants : la gelée royale, une larve, une ruche, une

Plus en détail

Dossier S.O.S Abeilles

Dossier S.O.S Abeilles Dossier S.O.S Abeilles Présentation de l association Selva L'association Selva créée en 1992, développe des projets de sensibilisation à l environnement et au patrimoine culturel dans le cadre scolaire

Plus en détail

Le frelon asiatique. Vespa velutina var.nigrithorax Originaire d Asie du Sud Est.

Le frelon asiatique. Vespa velutina var.nigrithorax Originaire d Asie du Sud Est. Le frelon asiatique Vespa velutina var.nigrithorax Originaire d Asie du Sud Est. Espèce classée danger sanitaire 2 ème catégorie pour l abeille domestique 26 Décembre 2012 Tous droits réservés - 2016 -

Plus en détail

L APICULTURE ÉCOLOGIQUE de A à Z

L APICULTURE ÉCOLOGIQUE de A à Z 1 L APICULTURE ÉCOLOGIQUE de A à Z Chronique n 30 J-C. Guillaume La population de la ruche et son organisation 2ème partie: L abeille ouvrière L ABEILLE OUVRIÈRE C est elle qui compose principalement la

Plus en détail

Taille Ouvrière: 23 à 30 mm Reine: 35 mm maxi

Taille Ouvrière: 23 à 30 mm Reine: 35 mm maxi Réseau de surveillance du Frelon Asiatique Réseau de surveillance du Frelon Asiatique 1 Le Frelon Asiatique (Vespa velutina nigrithorax) Réseau de surveillance du Frelon Asiatique 2 1 Comment le reconnaitre?

Plus en détail

Carte d identité de l abeille

Carte d identité de l abeille Carte d identité de l abeille Nouspouvonsvivrejusqu à100ans.lesabeillesviventpasplusde6semainesenété, 6moisenhiver. Nousmesuronsplusd 1mètre.Lesabeilles:1,5cm Nousavonsunnez.Lesabeillesontdesantennes.Ellesleurserventàsentir

Plus en détail

Divisions simples des colonies Sans recherche de la reine Avec préservation de la récolte

Divisions simples des colonies Sans recherche de la reine Avec préservation de la récolte Vendredi 4 mars 2016 C est bientôt le printemps au Rucher Ecole! Une année d apiculture Divisions simples des colonies Sans recherche de la reine Avec préservation de la récolte Transport et déplacement

Plus en détail

Exposition Arachno folies Avril-novembre 2014

Exposition Arachno folies Avril-novembre 2014 Exposition Arachno folies Avril-novembre 2014 Quelques repères dans les programmes La visite peut s inscrire dans les programmes suivants, en fonction du niveau des classes, choisir tout ou partie des

Plus en détail

Produits de l apiculture

Produits de l apiculture Série Agrodok No. 42 Agrodok 42 - Produits de l apiculture Produits de l apiculture propriétés, transformation et commercialisation Agrodok 42 propriétés, transformation et commercialisation Marieke Mutsaers

Plus en détail

GROUPE D EXPRESSION Compte rendu

GROUPE D EXPRESSION Compte rendu GROUPE D EXPRESSION Compte rendu CR-GE-41 Date de réunion 11/05/2017 Lieu de réunion Salle d animation Début de réunion 16H30 Fin de réunion 17H30 Ordre du Jour : Présentation du jardin des abeilles et

Plus en détail

Promulgation avec délai de recours

Promulgation avec délai de recours Base CDC: Chap. 3.1 APICULTURE Règlement de la CLA du 8.6.2004, entré en vigueur le 1.1.2011 1 Exigences minimales Pour autant que les autres dispositions soient respectées, des unités apicoles peuvent

Plus en détail

SOURCES PHOTOS ET ILLUSTRATIONS. Frelons et pièges : GDSA25 (tout droit de diffusion réservé) Nids : internet

SOURCES PHOTOS ET ILLUSTRATIONS. Frelons et pièges : GDSA25 (tout droit de diffusion réservé) Nids : internet Frelon Asiatique SOURCES PHOTOS ET ILLUSTRATIONS Frelons et pièges : GDSA25 (tout droit de diffusion réservé) Nids : internet Le frelon Asiatique Le frelon asiatique est apparu en France en 2004, il a

Plus en détail

Domaine du vivant. Compétences BO Livres sur les insectes. la fourmi, travailleuse infatigable» - Mini patte Milan Jeunesse

Domaine du vivant. Compétences BO Livres sur les insectes. la fourmi, travailleuse infatigable» - Mini patte Milan Jeunesse Domaine du vivant Les caractéristiques du vivant (cellule, biodiversité, évolution des espèces) Compétences BO 2012 CE2 : les stades du développement d un être-vivant (végétal et animal) En privilégiant

Plus en détail

REMERCIEMENTS. Qui nous a fait l honneur d accepter la Présidence de notre jury,

REMERCIEMENTS. Qui nous a fait l honneur d accepter la Présidence de notre jury, - 1 - - 2 - - 3 - - 4 - REMERCIEMENTS A Monsieur le Professeur Christian VIRENQUE Professeur des Universités Praticien hospitalier Anesthésiologie Qui nous a fait l honneur d accepter la Présidence de

Plus en détail

N e w s l e t t e r d u c ô t é d e s f l e u r s

N e w s l e t t e r d u c ô t é d e s f l e u r s N e w s l e t t e r d u c ô t é d e s f l e u r s Ju i lle t 2010 «L abeille est encore un des animaux les plus propres, en ce qu elle ne jette ses ordures (excrémentitielles) qu en volant, et jamais dans

Plus en détail

Apiculture urbaine L art de jardiner avec les abeilles

Apiculture urbaine L art de jardiner avec les abeilles vertdeco.fr Apiculture urbaine L art de jardiner avec les abeilles L apiculture urbaine par Verdéco Crédit photographique: FlickR - JP TONN vertdéco Jardinier, développeur de biodiversité 2 Dossier technique

Plus en détail

Et maintenant. l essaimage

Et maintenant. l essaimage Et maintenant. l essaimage Cause du déclenchement de la fièvre d essaimage Cette cause est unique, mais des éléments extérieurs peuvent lui être favorables ou défavorables La cause unique du déclenchement

Plus en détail

DES 9:=ADD=K =L <GKKA=J < 9;;GEH9?F=E=FL H <9?G?AIM=

DES 9:=ADD=K =L <GKKA=J < 9;;GEH9?F=E=FL H <9?G?AIM= DES Des abeilles et des hommes Homo sapiens Apis mellifera Sommaire p. 2 Introduction p. 2 Dans les programmes p. 3 Activités 6 ème p. 6 Activités 1 ère p. 19 Activité T ale S p. 23 Pour aller plus loin

Plus en détail

TP noté zoologie

TP noté zoologie TP noté 2016 zoologie Sujet 1 Dissection de la cavité abdominale de la souris Bien mais on aurait pu utiliser du canson et mieux dégager les appareils urinaire et génital Appareil digestif 1 : foie 2 :

Plus en détail

Projet : Des fourmis dans la classe

Projet : Des fourmis dans la classe Projet : Des fourmis dans la classe 1 / Problématiques : Pourquoi des élevages d'insectes en classe? Les élevages d'insectes en classe, en favorisant une observation continue, permettent aux élèves de

Plus en détail

Divisions simples des colonies Sans recherche de la reine Avec préservation de la récolte

Divisions simples des colonies Sans recherche de la reine Avec préservation de la récolte Vendredi 10 mars 2017 C est bientôt le printemps au Rucher Ecole! Divisions simples des colonies Sans recherche de la reine Avec préservation de la récolte Transport et déplacement des ruches Travaux du

Plus en détail

Le monde végétal. Pourquoi de la botanique? 29/07/2011

Le monde végétal. Pourquoi de la botanique? 29/07/2011 Botanique apicole, miel et pollen Rucher-école du Sud Luxembourg Avril 2011 Pourquoi de la botanique? Le monde végétal Les produits de la ruche sont issus exclusivement des végétaux supérieurs (plantes

Plus en détail

ESSAIMAGE. RUCHER ECOLE DE L ENCHENBERG 89 Route de Cernay VIEUX-THANN. Hervé BOEGLEN

ESSAIMAGE. RUCHER ECOLE DE L ENCHENBERG 89 Route de Cernay VIEUX-THANN. Hervé BOEGLEN ESSAIMAGE RUCHER ECOLE DE L ENCHENBERG 89 Route de Cernay 68800 VIEUX-THANN Hervé BOEGLEN Plan 1. Définition 2. Les facteurs favorisants 3. Le mécanisme 4. Attraper et enrucher un essaim 5. Prévenir l

Plus en détail

Les métiers de la ruche La nettoyeuse

Les métiers de la ruche La nettoyeuse La nettoyeuse Je suis nettoyeuse du 1er au 3ème jour de ma vie. Je veille à l état sanitaire de la ruche pour éviter tout risque de maladie ou de problème d hygiène. SRABE 2011 - Illustration : La Folie

Plus en détail

SALLE DES INSECTES. Visite autonome Niveau 4. Un monde à 6 pattes. Introduction

SALLE DES INSECTES. Visite autonome Niveau 4. Un monde à 6 pattes. Introduction SALLE DES INSECTES Visite autonome Niveau 4 Un monde à 6 pattes Introduction 1. Le groupe des arthropodes rassemble les animaux invertébrés aux pattes articulées (arthron : articulé, podos : patte) et

Plus en détail

Apis mellifera mellifera, une abeille de chez nous

Apis mellifera mellifera, une abeille de chez nous Apis mellifera mellifera, une abeille de chez nous Diversité génétique de l abeille en France Les études réalisées au laboratoire LEGS (avec le soutien financier de l Europe et de la filière apicole française)

Plus en détail

SYNDICAT DES APICULTEURS DE THANN & ENVIRONS

SYNDICAT DES APICULTEURS DE THANN & ENVIRONS SYNDICAT DES APICULTEURS DE THANN & ENVIRONS 89, Route de Cernay 68800 VIEUX-THANN Couleur de marquage des Reines Rucher Maurice BUEB lors de la journée de travail. Texte: Rédaction et mise en pages: Copies

Plus en détail

Zoom. Qu est-ce que la pollinisation? Les pollinisateurs. BN j unior n Un dialogue entre plantes et animaux

Zoom. Qu est-ce que la pollinisation? Les pollinisateurs. BN j unior n Un dialogue entre plantes et animaux Zoom Les pollinisateurs Abeille domestique recouverte de pollen Colépotères et diptères recueillant le pollen d une fleur Stéphanie Marquet 10 Qu est-ce que la pollinisation? C est le dépôt du pollen sur

Plus en détail

RENCONTRE MENSUELLE DU 13 MAI 2016

RENCONTRE MENSUELLE DU 13 MAI 2016 RENCONTRE MENSUELLE DU 13 MAI 2016 VESPA VELUTINA DANS SON MILIEU D ORIGINE pas de problème important sur son lieu d origine facteurs écologiques limitant ses niveaux de prédation le facteur de compétition

Plus en détail