Modération des vitesses sur A47. Évaluation de la mesure. S. Troubetzky DIR Centre-Est. Direction Interdépartementale des Routes Centre-Est

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Modération des vitesses sur A47. Évaluation de la mesure. S. Troubetzky DIR Centre-Est. Direction Interdépartementale des Routes Centre-Est"

Transcription

1 Modération des vitesses sur A47 Évaluation de la mesure S. Troubetzky DIR Centre-Est Direction Interdépartementale des Routes Centre-Est

2 Présentation Rappel du contexte de la modération des vitesses sur A47 : Diminution de 20 km/h des vitesses sur : Secteur de Givors (éch 9.3/A7) : passage de 90 km/h à 70 km/h Saint-Chamond/Givors : passage de 110 km/h à 90 km/h Note : les vitesses ne changent pas sur le contournement de St- Chamond Limitation des vitesses PL à 80 km/h (au lieu de 90 km/h) Limitation à 70 km/h à Givors Mesure mise en service en novembre 2012 Objectif de la mesure : réduire l impact environnemental de la circulation Objectif de l évaluation : montrer que l on ne dégrade pas les conditions de circulation 2

3 Présentation 3

4 Méthodologie Quelques définitions et précisions : Les poids-lourds (PL) sont les véhicules de longueur supérieure ou égale à 7m. Les données disponibles : individuelles : données propres à chaque véhicule au droit d un poste de comptage (date et heure de passage, longueur, vitesse). 6 minutes : données moyennes de débits et vitesses par pas de 6 minutes au droit du poste de comptage. Ces données sont disponibles par sens et par voie. Les journées utilisées pour calculer les indicateurs : Jours ouvrés hors vacances scolaires Jours aux conditions météorologiques défavorables (pluie, neige) écartés Jours avec événements routiers particuliers (accidents, travaux) écartés Malgré un trafic journalier (TMJA) en baisse entre 2012 et 2013 (~-5%) dans les 2 sens sur la zone d étude, utilisation de journées aux débits similaires aux heures de pointe afin d évaluer les seuls impacts de la mesure. 4

5 Méthodologie Données disponibles : Données récupérées au PC Hyrondelle Données individuelles : Avant mise en place de la mesure : mars 2012, Après mise en place de la mesure : Immédiatement après : janvier 2013 A 3 mois - 6 mois 1 an 2 an Données 6 mn Sur les mêmes périodes 5 stations de comptages étudiées : Givors centre Dargoire Tunnel de Rive de Gier Grand Croix L Horme 5

6 Méthodologie Indicateurs étudiés : Respect de la mesure Evolution des vitesses Sécurité : impact sur les temps inter-véhiculaires (TIV) et analyse accidentologique Impact sur le taux de dépassement poids-lourds Congestion Impacts environnementaux 6

7 Evolution des trafics Trafic moyen journalier sur A47 (moyenne sur 4 stations) Mois de mars Mois d'octobre L évolution des trafics entre 2012 et 2013 est de : -5 % sur mars -3 % sur octobre L évolution des trafics entre 2013 et 2014 est de : -1 % sur mars 0 % sur octobre 7

8 Indicateur : respect de la mesure Respect de la mesure de limitation VL au droit des stations Avant mise en place de la mesure, taux de respect entre 65 et 85 %. Après mise en place de la mesure, taux de respect entre 20 et 55 %. Pas d évolution significative sur 2 ans Taux de respect vitesse au droit des stations VL sens Lyon-St Etienne 100% 80% 60% 40% 20% mars-12 janv.-13 mars-13 oct.-13 mars-14 oct.-14 Taux de respect vitesse au droit des stations VL sens St Etienne-Lyon 0% L'Horme Tunnel Rive de Gier Dargoire Givors 100% 80% 60% mars-12 janv.-13 mars-13 40% oct.-13 mars-14 20% oct.-14 0% L'Horme Tunnel Rive de Gier Dargoire Givors 8

9 Indicateur : respect de la mesure Respect de la mesure de limitation PL au droit des stations Avant mise en place de la mesure, taux de respect entre 75 et 95 % Après mise en place de la mesure, taux de respect entre 20 et 70 % Pas d évolution significative sur 2 ans Taux de respect vitesse au droit des stations PL sens Lyon-St Etienne 100% 80% 60% 40% mars-12 janv.-13 mars-13 oct.-13 mars-14 Taux de respect vitesse au droit des stations PL sens St Etienne-Lyon 20% oct % 0% L'Horme Tunnel Rive de Gier Dargoire Givors 80% 60% 40% mars-12 janv.-13 mars-13 oct.-13 mars-14 20% oct.-14 0% L'Horme Tunnel Rive de Gier Dargoire Givors 9

10 Indicateur : évolution des vitesses Evolution des vitesses moyennes pratiquées par les VL au droit des stations Dans les 2 sens, diminution d environ 8 km/h. Pas d évolution significative sur 2 ans Vitesses moyennes VL au droit des stations sens Lyon-St Etienne Vitesse limite depuis novembre 2012 Vitesse limite avant novembre mars-12 mars-12 janv.-13 janv.-13 mars-13 mars-13 oct.-13 oct.-13 mars-14 oct Vitesses moyennes VL au droit des stations sens St Etienne-Lyon 70 L'Horme Rive de Gier Dargoire Givors mars-12 mars-12 janv.-13 janv.-13 mars-13 mars-13 oct.-13 oct.-13 mars-14 mars-14 oct L'Horme Rive de Gier Dargoire Givors 10

11 Indicateur : évolution des vitesses Evolution des vitesses moyennes pratiquées par les PL au droit des stations Dans les 2 sens, diminution entre 3 et 7 km/h des vitesses. L évolution est marquée au niveau de Givors, plus faible au niveau de l Horme et du Tunnel de Rive de Gier. Pas d évolution significative sur 2 ans 90 Vitesses moyennes PL au droit des stations sens Lyon-St Etienne Vitesse limite depuis novembre 2012 Vitesse limite avant novembre mars-12 mars-12 janv.-13 janv.-13 mars-13 mars-13 oct.-13 mars-14 oct.-13 oct Vitesses moyennes PL au droit des stations sens St Etienne-Lyon 70 L'Horme Rive de Gier Dargoire Givors mars-12 mars-12 janv.-13 janv.-13 mars-13 oct.-13 mars-13 mars-14 oct.-13 oct L'Horme Rive de Gier Dargoire Givors 11

12 Indicateur : évolution des vitesses Distribution des vitesses au droit du poste de Dargoire Sens St Etienne Lyon, la nuit et heure de pointe du matin pour les VL Répartition des vitesses VL la nuit Station Dargoire - Sens St Etienne-Lyon Répartition des vitesses VL à l'hpm Station Dargoire - Sens St Etienne-Lyon 100% 90% 80% 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% mars-12 janv-13 mars-13 VL > < VL =< < VL =< 110 VL =< 90 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% mars-12 janv-13 mars-13 VL > < VL =< < VL =< 110 VL =< 90 Seuil vitesse réglementaire 12

13 Indicateur : évolution des vitesses Distribution des vitesses au droit du poste de Dargoire Sens St Etienne Lyon, la nuit et heure de pointe du matin pour les PL Répartition des vitesses PL la nuit Station Dargoire - Sens St Etienne-Lyon Répartition des vitesses PL à l'hpm Station Dargoire - Sens St Etienne-Lyon 100% 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% mars-12 janv-13 mars-13 PL > < PL =< < PL =< 80 PL =< 70 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% mars-12 janv-13 mars-13 PL > < PL =< < PL =< 80 PL =< 70 Seuil vitesse réglementaire 13

14 Indicateur : taux de dépassement PL Evolution du taux de dépassement PL au droit des stations Nota : le taux de dépassement PL correspond au nombre de PL circulant sur la voie rapide rapporté au nombre total de PL. On constate un pic des dépassements en octobre 2013, et un retour à la moyenne en octobre 2014 (5 à 6 % hors Givors 3 à 4%) Taux de dépassement PL au droit des stations Sur la journée pour les 2 sens 8% 7% 6% 5% 4% 3% mars 2012 janvier 2013 mars 2013 octobre 2013 mars 2014 octobre % 1% 0% L'Horme Tunnel de Rive de Gier Dargoire Givors 16

15 Indicateur : sécurité Temps inter-véhiculaires La mise en place de la mesure n a pas d impact sur les TIV, les histogrammes ci-dessous présentent les valeurs pour chaque poste. Pour mémoire : une distance inter-véhicules de sécurité correspond à un TIV supérieur ou égal à 2 secondes. 100% 90% 80% Distribution des TIV par station Sens Lyon St Etienne 70% 60% 50% 40% TIV>2s 1s<TIV<2s TIV<1s 30% 20% 10% 0% mars-12 janv-13 mars-13 Tunnel Rive de Gier 17

16 Indicateur : sécurité Analyse des accidents matériels et corporels à 6 mois Note : les TMJA du mois de mars 2013 ont diminué de l ordre de 3 % dans le sens Lyon-St Etienne et de l ordre de 7 % dans le sens St Etienne-Lyon par rapport à Evolution du nombre d'accidents recensés entre novembre avril 2012 et novembre avril 2013 (Source : PC Hyrondelle) 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% -10% -20% -30% -40% 104 à 75 A 47 Secteur de baisse des vitesses 136 à 94 A47 Entière 103 à à à 15 (+114%) 397 à 321 A72 N88 N488 Total 18

17 Indicateur : sécurité Analyse des accidents matériels et corporels à 18 mois Evolution du nombre d'accidents recensés Périodes comparées : mai 2011 à oct 212 et nov 2012 à avril 2014 (Source : PC Hyrondelle) 0% -5% -10% -15% -20% -25% -30% -35% -40% N88-A47 : Terrenoire Givors A72 : Terrenoire Andrézieux N88-N488: Terrenoire Firminy Total VRU 19

18 Indicateur : sécurité Analyse des accidents à 6 mois Accidents corporels A47 complète AVANT : 11/ /2012 APRES : 11/ /2013 (source CONCERTO) AVANT APRES 5 0 Nombre d'accidents corporels Nombre de victimes Accidents corporels selon secteur d'a47 AVANT : 11/ /2012 APRES : 11/ /2013 (source CONCERTO) AVANT APRES A47 sans Givors Traversée Givors 20

19 Indicateur : sécurité Analyse des accidents corporels par semestre 21

20 Indicateur : congestion Evolution du temps passé en congestion au droit des postes de Grand-Croix et de Givors centre Note : cet indicateur compare le nombre de périodes 6min pour lesquelles les vitesses moyennes sont inférieures à 50km/h. Station de Grand-Croix : aucune congestion n est observée aux heures de pointe. Station de Givors : Sens Lyon-St Etienne : aucune congestion observée. Sens St Etienne-Lyon : Heure de pointe du soir : aucune congestion observée. Heure de pointe du matin : baisse marquée du nombre de périodes congestionnées. Givors Centre - sens St Etienne - Lyon Heure de pointe du matin (6h-10h) Nombre de périodes 6 minutes congestionnées mars-12 janv-13 mars-13 22

21 Indicateur : congestion Analyse des diagrammes débits-vitesses sur le poste de Givors centre dans le sens congestionné le matin Mars 2012 Mars 2013 On constate une baisse des vitesses libres et une capacité de la section inchangée. 23

22 Indicateur : impacts environnementaux Méthodologie Logiciel COPCETE v4 développé par le RST du MEDDE, basé sur la méthodologie COPERT 4 Données 6 minutes d une journée type, obtenue par moyenne des données disponibles Parc de véhicules autoroute IFSTTAR version 16/11/2011 Caractéristiques des tronçons : Station de comptage Givors centre L Horme Milieu du tronçon milieu urbain diffus rase campagne Longueur 350m sens 1 200m sens 2 Pente 0 % 0 % 2,1km sens 1 1,9km sens 2 Limites Certaines vitesses ont été écrêtées pour faire fonctionner le logiciel (vitesse VL entre 10 et 130km/h, vitesse PL entre 12 et 86 km/h) Les gains/dégradations en dessous de 10 % peuvent être considérés comme non significatifs : cumul des erreurs sur les données d entrée (trafic) et les erreurs sur les facteurs d émission (internes au logiciel) 24

23 Indicateur : impacts environnementaux Résultats : Station de Givors centre (milieu urbain diffus) Augmentation de la consommation de carburant (CC) et des émissions de CO2 et PM de l ordre de 2 à 6 % Baisse des émissions de CO, de NOx et de COV comprises entre -2 et -12 % Mais résultats non significatifs Station de l Horme (rase compagne) Diminutions, selon le polluant, comprises entre -5 et -19 % mais celles-ci sont un peu moins importantes en mars 2013 qu en janvier 2013 Diminutions des émissions plus importantes que sur la station de Givors centre CC = consommation de carburant CO2 = dioxyde de carbone CO = monoxyde de carbone NOx = oxydes d azote COV = composés organiques volatils PM = particules fines 25

24 Conclusion vitesses pratiquées Résultats identiques sur 2 ans d observation Baisses significatives des vitesses moyennes : 8 km/h pour les VL 3 km/h pour les PL, en dehors de Givors où la baisse est de l ordre de 6 km/h La classe des plus grandes vitesses a fortement diminué : VL > 130 km/h : - 30% la nuit, - 60% en heure de pointe (1-8% des usagers concernés) PL > 90 km/h : - 20% la nuit, - 40% en heure de pointe (10-25% des PL concernés) Stabilité des classes de vitesses médianes : km/h pour les VL km/h pour les PL 26

25 Conclusion Un faible respect de la mesure Ce faible respect implique : Des modes de conduite quasi-inchangés : peu d évolution des taux de dépassement PL ni des temps inter-véhiculaires Une accidentologie en baisse (hors Givors) - mais constatée sur toutes les voies rapides. Un trafic observé plus fluide à Givors centre dans le sens St Etienne- Lyon à l heure de pointe du matin Un impact environnemental mitigé à Givors centre et positif à l Horme 27

26 FIN 28

27 Indicateur : Respect des vitesses - BILAN VL Sens Lyon Saint Etienne VL Sens Saint Etienne - Lyon L'Horme Tunnel Rive de Gier Dargoire Givors mars-12 67% 86% 69% 68% oct % 51% 35% 24% mars-12 71% 84% 63% 69% oct % 44% 26% 33% PL Sens Lyon Saint Etienne PL Sens Saint Etienne Lyon mars-12 75% 89% 86% 90% oct % 62% 29% 44% mars-12 80% 88% 80% 98% oct % 44% 20% 71% 29

Modération des vitesses sur A47 Évaluation de la mesure

Modération des vitesses sur A47 Évaluation de la mesure Congrès ATEC-ITS France 2014 Les rencontres de la Mobilité Intelligente Modération des vitesses sur A47 Évaluation de la mesure Sylvain TROUBETZKY, DIRCE Caroline SORAND, CETE de Lyon (CEREMA) et S. Troubetzky

Plus en détail

Analyse de scénario. Titre : Etude de l impact du réaménagement des couloirs de bus sur la pollution atmosphérique locale

Analyse de scénario. Titre : Etude de l impact du réaménagement des couloirs de bus sur la pollution atmosphérique locale Analyse de scénario Titre : Etude de l impact du réaménagement des couloirs de bus sur la pollution atmosphérique locale Description du scénario : La Ville de Paris a arrêté un programme d aménagement

Plus en détail

Pour en savoir plus Sur Internet :

Pour en savoir plus Sur Internet : Problématique des transports dans la Vallée du Gier fait partie du dispositif français de surveillance et d information de la qualité de l air. Sa mission s exerce dans le cadre de la loi sur l air du

Plus en détail

Réduction de vitesse et qualité de l'air Etude relative à l'autoroute A9 au droit de Montpellier

Réduction de vitesse et qualité de l'air Etude relative à l'autoroute A9 au droit de Montpellier Réduction de vitesse et qualité de l'air ------- Etude relative à l'autoroute A9 au droit de Montpellier I CONTEXTE Depuis juin 25, la vitesse maximale autorisée sur l'a9 entre Vendargues et Saint-Jean

Plus en détail

Mesures de la qualité de l air à Monaco. Année 2016

Mesures de la qualité de l air à Monaco. Année 2016 Mesures de la qualité de l air à Monaco Année 2016 Réseau de mesure Le réseau de mesure de la qualité de l air de Monaco est constitué par 6 stations de mesures des polluants : Quatre stations représentatives

Plus en détail

Caractérisation de la qualité de l air à proximité de l'autoroute A36

Caractérisation de la qualité de l air à proximité de l'autoroute A36 Caractérisation de la qualité de l air à proximité de l'autoroute A36 - Etat de référence - Impact des futures évolutions ASPA 10071601-I-D 31 août 2010 ASPA Evaluation de l impact de l autoroute A36 1

Plus en détail

Evaluation de la qualité de l air à Rive de Gier

Evaluation de la qualité de l air à Rive de Gier Evaluation de la qualité de l air à Rive de Gier Plan régional de Surveillance de la Qualité de l Air 2005-2010 Mesures réalisées en 2008-2009 AMPASEL Association de Mesures de la Pollution Atmosphérique

Plus en détail

SURVEILLANCE TEMPORAIRE DE LA QUALITE DE L AIR A MARIGNANE

SURVEILLANCE TEMPORAIRE DE LA QUALITE DE L AIR A MARIGNANE SEPTEMBRE 29 SURVEILLANCE TEMPORAIRE DE LA QUALITE DE L AIR A MARIGNANE Rue Auguste RENOIR (Février Juin 29) Contexte Suite à la sollicitation du CIQ Cézanne-Boucher-Renoir concernant la pollution rencontrée

Plus en détail

INTERDICTION DE DÉPASSEMENT DES PL SUR CRÉNEAUX DE L AUTOROUTE A7 I. CONTEXTE DE LA PRESTATION

INTERDICTION DE DÉPASSEMENT DES PL SUR CRÉNEAUX DE L AUTOROUTE A7 I. CONTEXTE DE LA PRESTATION INTERDICTION DE DÉPASSEMENT DES PL SUR CRÉNEAUX DE L AUTOROUTE A7 I. CONTEXTE DE LA PRESTATION En complément à la régulation des vitesses, ASF a expérimenté, pendant l été 2007, l interdiction de dépasser

Plus en détail

MIEUX SE DEPLACER. En se déplaçant autrement, on est tous gagnants. Conception et réalisation: Pascal Descamps DSDEN 52

MIEUX SE DEPLACER. En se déplaçant autrement, on est tous gagnants. Conception et réalisation: Pascal Descamps DSDEN 52 MIEUX SE DEPLACER En se déplaçant autrement, on est tous gagnants. 1 A vélo pour la Terre! Sur une distance inférieure à 6km en ville le vélo est plus rapide que la voiture. En moyenne la voiture fait

Plus en détail

Évaluation de la qualité de l air sur la commune de Rive de Gier (42) Plan de Surveillance de la Qualité de l Air.

Évaluation de la qualité de l air sur la commune de Rive de Gier (42) Plan de Surveillance de la Qualité de l Air. Évaluation de la qualité de l air sur la commune de Rive de Gier (42) Plan de Surveillance de la Qualité de l Air 2008-2009 Mars 2011 www.atmo-rhonealpes.org 1 AMPASEL fait partie du dispositif français

Plus en détail

RN87- ROCADE SUD DE GRENOBLE

RN87- ROCADE SUD DE GRENOBLE Dossier de presse Septembre 2016 RN87- ROCADE SUD DE GRENOBLE Mise en place de la régulation d accès 1 2 SOMMAIRE I- Présentation p.3 II- Le fonctionnement actuel de la rocade sud de Grenoble p.4 III-

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Régulation dynamique des vitesses sur la Rocade Est (RN346)

DOSSIER DE PRESSE. Régulation dynamique des vitesses sur la Rocade Est (RN346) Direction Interdépartementale des Routes Centre-Est Service Exploitation et Sécurité Lyon le 05/01/2016 Affaire suivie par : Marin Pailloux Tél. : 04 69 16 62 71 Courriel : marin.pailloux@developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

COMMISSION ÉCOLOGIE URBAINE. Comment lutter contre la pollution urbaine Le Plan de Protection de l Atmosphère en cours de révision

COMMISSION ÉCOLOGIE URBAINE. Comment lutter contre la pollution urbaine Le Plan de Protection de l Atmosphère en cours de révision Page 1 / 7 Comment lutter contre la pollution urbaine Le Plan de Protection de l Atmosphère en cours de révision Raymond Joumard COMMISSION ÉCOLOGIE URBAINE Comment lutter contre la pollution urbaine Le

Plus en détail

Transports et qualité de l air en Ile-de-France AIRPARIF. Villes mobilité et santé. Paris 31 mars 2010

Transports et qualité de l air en Ile-de-France AIRPARIF. Villes mobilité et santé. Paris 31 mars 2010 Transports et qualité de l air en Ile-de-France AIRPARIF Villes mobilité et santé Paris 31 mars 2010 La qualité de l air en Ile-de-France: deux facteurs Les émissions de polluants Densité des émissions,

Plus en détail

Lig Air Emissions atmosphériques liées au transport routier 0

Lig Air Emissions atmosphériques liées au transport routier 0 Lig Air Emissions atmosphériques liées au transport routier 0 Lig Air Emissions atmosphériques liées au transport routier 1 Avertissement Les informations contenues dans ce rapport sont des estimations

Plus en détail

Anne Kauffmann Responsable du Pôle Etudes

Anne Kauffmann Responsable du Pôle Etudes SEMINAIRE LCSQA Episode de pollution de mars 2014 : Evaluation de l impact sur la qualité de l air des mesures de restriction de circulation (dont la circulation alternée) du 17 Mars 2014 Anne Kauffmann

Plus en détail

Dossier de presse. Réduction des vitesses sur les autoroutes non concédées des Bouches du Rhône. Direction Interdépartementale des Routes Méditerranée

Dossier de presse. Réduction des vitesses sur les autoroutes non concédées des Bouches du Rhône. Direction Interdépartementale des Routes Méditerranée Direction Interdépartementale des Routes Méditerranée Dossier de presse Réduction des vitesses sur les autoroutes non concédées des Bouches du Rhône Juin 2012 Direction interdépartementale des routes MEDITERRANEE

Plus en détail

Campagne de mesure de la qualité de l air au voisinage des aéroports de Roissy-Charles de Gaulle et du Bourget

Campagne de mesure de la qualité de l air au voisinage des aéroports de Roissy-Charles de Gaulle et du Bourget Campagne de mesure de la qualité de l air au voisinage des aéroports de Roissy-Charles de Gaulle et du Bourget Airparif surveillance de la qualité de l air en Ile-de-France Présentation du 1 février 24

Plus en détail

COMMISSION ÉCOLOGIE URBAINE. Comment lutter contre la pollution urbaine Les sources et l historique de la pollution lyonnaise

COMMISSION ÉCOLOGIE URBAINE. Comment lutter contre la pollution urbaine Les sources et l historique de la pollution lyonnaise Page 1 / 11 Comment lutter contre la pollution urbaine Raymond Joumard COMMISSION ÉCOLOGIE URBAINE Comment lutter contre la pollution urbaine Les sources et l historique de la pollution lyonnaise Fichier

Plus en détail

Lutter contre la pollution : Stratégie contre la pollution due aux transports

Lutter contre la pollution : Stratégie contre la pollution due aux transports Lutter contre la pollution : Stratégie contre la pollution due aux transports Page 2 / 17 Stratégie contre la pollution due aux transports Lutter contre la pollution UCIL COMMISSION ÉCOLOGIE URBAINE Sommaire

Plus en détail

08/07/15 Qualité de l air Quartier Croix-Rousse

08/07/15 Qualité de l air Quartier Croix-Rousse 08/07/15 Qualité de l air Quartier Croix-Rousse Réunion publique Mairie du 4ème Rôle d Air Rhône-Alpes Association agréée de surveillance de l air 22 68 119 32 241 membres Missions Ne travaille pas dans

Plus en détail

2012 : Une bonne année pour la qualité de l air en Alsace? Bilan 2012 de la qualité de l air en Alsace

2012 : Une bonne année pour la qualité de l air en Alsace? Bilan 2012 de la qualité de l air en Alsace 212 : Une bonne année pour la qualité de l air en Alsace? Des épisodes de froid de courte durée en janvier février 212, des épisodes pluvieux durant les mois estivaux : les conditions météorologiques de

Plus en détail

III. AGGLOMÉRATION DE BAYONNE-ANGLET-BIARRITZ

III. AGGLOMÉRATION DE BAYONNE-ANGLET-BIARRITZ III. AGGLOMÉRATION DE BAYONNE-ANGLET-BIARRITZ Deux stations de mesures permanentes sont disposées sur l agglomération du BAB : 1 station urbaine de fond : Bayonne-Saint-Crouts (O 3, NO 2, PM1, PM2,5 et

Plus en détail

Impact de la motorisation diesel sur la Qualité de l Air en Ile de France : constats, incertitudes et interrogations Conférence GEP- AFTP

Impact de la motorisation diesel sur la Qualité de l Air en Ile de France : constats, incertitudes et interrogations Conférence GEP- AFTP Impact de la motorisation diesel sur la Qualité de l Air en Ile de France : constats, incertitudes et interrogations Conférence GEP- AFTP Airparif 27 novembre 2013 2 PLAN PRESENTATION Pollution atmosphérique

Plus en détail

SELECTION D UN SITE DE PROXIMITE TRAFIC AU SEIN DE LA ZONE RURALE (ZR)

SELECTION D UN SITE DE PROXIMITE TRAFIC AU SEIN DE LA ZONE RURALE (ZR) SELECTION D UN SITE DE PROXIMITE TRAFIC AU SEIN DE LA ZONE RURALE (ZR) BILAN DES CAMPAGNES DE MESURES EFFECTUEES EN 2011 RAPPORT N 81 AVRIL 2012 ATMOSF air BOURGOGNE : Association Territoriale pour la

Plus en détail

Parten air. PPA aire urbaine de Montpellier Comité de suivi du PPA. 1 er juillet 2015

Parten air. PPA aire urbaine de Montpellier Comité de suivi du PPA. 1 er juillet 2015 Parten air PPA aire urbaine de Montpellier Comité de suivi du PPA 1 er juillet 2015 Surveillance qualité de l air dispositifs de mesure (permanent et temporaire), 3 «outils» complémentaires : modélisation

Plus en détail

6 L accidentologie. Ce chapitre décrit. général de la sécurité sociale dans le secteur d activité du transport routier de fret (TRF) élargi ;

6 L accidentologie. Ce chapitre décrit. général de la sécurité sociale dans le secteur d activité du transport routier de fret (TRF) élargi ; 6 L accidentologie Ce chapitre décrit Organisation du chapitre - les accidents du travail, avec arrêt de travail, dénombrés par le régime général de la sécurité sociale dans le secteur d activité du transport

Plus en détail

QUALITÉ DE L AIR. Méthodologie et résultats

QUALITÉ DE L AIR. Méthodologie et résultats QUALITÉ DE L AIR Méthodologie et résultats PLAN DE LA PRÉSENTATION 1. Méthodologie 2. Niveaux actuels de pollution (air ambiant) 3. Émissions des véhicules 4. Résultats 3 MÉTHODOLOGIE MÉTHODOLOGIE Conforme

Plus en détail

Observatoire partenarial du trafic suite à l'ouverture d'a89

Observatoire partenarial du trafic suite à l'ouverture d'a89 RAPPORTS Service Exploitation et Sécurité Mission Politiques d'exploitation Observatoire partenarial du trafic suite à l'ouverture d'a89 Bilan 2014 mai 2015 Photo Yves Salvat Direction interdépartementale

Plus en détail

Voies réservées aux TC et au covoiturage

Voies réservées aux TC et au covoiturage Voies réservées aux TC et au covoiturage Retour d'expérience de la voie réservée TC sur l'a7 - Marseille Mathieu LUZERNE CEREMA Méditerranée COTITA Centre-Est du 09/04/2015 1 CONTEXTE 2 Présentation du

Plus en détail

Synthèse/Campagne de mesure de la qualité de l air à Hirson (02) /2008/09/R/version du 30 avril 2009

Synthèse/Campagne de mesure de la qualité de l air à Hirson (02) /2008/09/R/version du 30 avril 2009 Introduction Afin de répondre aux obligations européennes en matière de surveillance de la qualité de l air et conformément à notre PSQA (Plan de Surveillance de la Qualité de l Air), notre association

Plus en détail

Comité technique de suivi des conséquences de la création de l aire piétonne «berges de Seine centre rive droite» à Paris. Lundi 12 décembre 2016

Comité technique de suivi des conséquences de la création de l aire piétonne «berges de Seine centre rive droite» à Paris. Lundi 12 décembre 2016 Comité technique de suivi des conséquences de la création de l aire piétonne «berges de Seine centre rive droite» à Paris Lundi 12 décembre 2016 1 Méthodologie DIRIF : 1. Trafic routier régional La DIRIF

Plus en détail

Evaluation de l impact sur la qualité de l air du passage de la Vitesse Maximale Autorisée de la rocade de Bordeaux de 110 km/h à 90 km/h

Evaluation de l impact sur la qualité de l air du passage de la Vitesse Maximale Autorisée de la rocade de Bordeaux de 110 km/h à 90 km/h Evaluation de l impact sur la qualité de l air du passage de la Vitesse Maximale Autorisée de la rocade de Bordeaux de 11 km/h à 9 km/h N 41 Janvier 28 Le 21 juin 27, la Vitesse Maximale Autorisée (VMA)

Plus en détail

Evaluation de la Qualité de l air ambiant à Toul en 2012

Evaluation de la Qualité de l air ambiant à Toul en 2012 . Evaluation de la Qualité de l air ambiant à Toul en 2012 Juin 2013 Air Lorraine assure la surveillance de la qualité de l air pour la région Lorraine. Grâce aux 50 stations fixes installées sur le territoire

Plus en détail

Résumé non technique du Plan de Protection de l Atmosphère de l Agglomération de Nancy

Résumé non technique du Plan de Protection de l Atmosphère de l Agglomération de Nancy Résumé non technique du Plan de Protection de l Atmosphère de l Agglomération de Nancy Plan de Protection de l Atmosphère de l agglomération de Nancy version projet novembre 2014 1/8 Qualité de l air sur

Plus en détail

Déviation de Golfe Juan - RD 6107 dossier Bouchardeau 279

Déviation de Golfe Juan - RD 6107 dossier Bouchardeau 279 VOLET 5 : ANALYSE DES COUTS COLLECTIFS DES POLLUTIONS ET DES NUISANCES ET AVANTAGES INDUITS POUR LA COLLECTIVITE Déviation de Golfe Juan - RD 6107 dossier Bouchardeau 279 1 Analyses des coûts collectifs

Plus en détail

Qualité de l air au voisinage des grands axes routiers essonniens

Qualité de l air au voisinage des grands axes routiers essonniens Qualité de l air au voisinage des grands axes routiers essonniens Dans le cadre de sa politique de prévention des pollutions, le Conseil Général de l Essonne a souhaité approfondir sa connaissance de l

Plus en détail

Modélisation de l influence sur la pollution atmosphérique de la mise à trois voies de l autoroute A36 à Mulhouse

Modélisation de l influence sur la pollution atmosphérique de la mise à trois voies de l autoroute A36 à Mulhouse Association pour la Surveillance et l Etude de la Pollution Atmosphérique en Alsace Modélisation de l influence sur la pollution atmosphérique de la mise à trois voies de l autoroute A36 à Mulhouse ( Fond

Plus en détail

Emissions de GES par le trafic routier

Emissions de GES par le trafic routier Emissions de GES par le trafic routier Point sur les outils de calculs des émissions Vincent DEMEULES, CETE Normandie-Centre Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de l'aménagement

Plus en détail

Plan de Surveillance des Particules dans la région PACA Particules Ultra-Fines (PUF) - Granulométrie Bilan des mesures réalisées en 2015

Plan de Surveillance des Particules dans la région PACA Particules Ultra-Fines (PUF) - Granulométrie Bilan des mesures réalisées en 2015 Mai 2016 Plan de Surveillance des Particules dans la région PACA Particules Ultra-Fines (PUF) - Granulométrie Bilan des mesures réalisées en 2015 1. Introduction et contexte Depuis plusieurs années, l

Plus en détail

Qualité de l air sur le centre-ville de Strasbourg

Qualité de l air sur le centre-ville de Strasbourg Qualité de l air sur le centre-ville de Strasbourg ASPA 15051203-ID, version du 2 juillet Association 2015 pour la Surveillance et l étude de la Pollution Atmosphérique 1 en Alsace Intervenants : Intervenants

Plus en détail

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction Christian Seigneur Cerea Qu est ce que la pollution atmosphérique? Changement climatique Diminution de la couche d ozone Impacts

Plus en détail

6 L accidentologie. RéférenceS SOeS Le bilan social annuel du transport routier de marchandises (2010) janvier RéférenceS

6 L accidentologie. RéférenceS SOeS Le bilan social annuel du transport routier de marchandises (2010) janvier RéférenceS 6 L accidentologie 6 L accidentologie SOeS Le bilan social annuel du transport routier de marchandises (21) janvier 212 57 6A L accidentologie du travail Plus de risques d accidents dans le TRF élargi

Plus en détail

Voies réservées Evaluation et tour d horizon d expériences

Voies réservées Evaluation et tour d horizon d expériences Voies réservées Evaluation et tour d horizon d expériences Simon Cohen, Régine Seidowsky Séminaire Optima, Paris, 16 avril 2014 1 Plan de la présentation Eléments du constat Illustration de quelques pratiques

Plus en détail

Evolution de la qualité de l air sur la rue de la Grille à La Rochelle Influence de la mise en place du programme Elcidis à La Rochelle

Evolution de la qualité de l air sur la rue de la Grille à La Rochelle Influence de la mise en place du programme Elcidis à La Rochelle Evolution de la qualité de l air sur la rue de la Influence de la mise en place du programme Elcidis à La Rochelle Les déplacements dans le centre-ville de La Rochelle. En 1992, le trafic moyen sur la

Plus en détail

Méthode d évaluation des émissions de polluants : problématique des parcs automobiles

Méthode d évaluation des émissions de polluants : problématique des parcs automobiles Méthode d évaluation des émissions de polluants : problématique des parcs automobiles SERRES 2013 21-22 mars 2013 Michel ANDRÉ, Antoine MONTENON Anaïs PASQUIER Laboratoire Transports et Environnement 22/03/2013

Plus en détail

- La pollution atmosphérique à proximité du trafic routier en Ile-de-France- AIRPARIF, version finale décembre 2005

- La pollution atmosphérique à proximité du trafic routier en Ile-de-France- AIRPARIF, version finale décembre 2005 Réduire la quantité de polluants produits n améliore pas dans les mêmes proportions la qualité de l air que l on respire On peut choisir la qualité de son eau ou de sa nourriture, mais pas celle des 15

Plus en détail

La modélisation du trafic

La modélisation du trafic Vallée du Rhône et Arc Languedocien La modélisation du trafic Réunion du 6 mars 2006 - Avignon Plan de la présentation Qu est-ce qu un modèle de trafic? Objectifs La mesure du trafic La demande de transport

Plus en détail

Prise en compte du niveau de service d un BHNS dans la reconfiguration d un échangeur autoroutier

Prise en compte du niveau de service d un BHNS dans la reconfiguration d un échangeur autoroutier Prise en compte du niveau de service d un BHNS dans la reconfiguration d un échangeur autoroutier Auteur : Cédric BARIOU - CETE Méditerranée Contexte : L'opération d'aménagement de l échangeur de Saint

Plus en détail

Évaluation de la qualité de l air à Sept-Îles

Évaluation de la qualité de l air à Sept-Îles Évaluation de la qualité de l air à Sept-Îles Analyse préliminaire d une partie des résultats de la campagne de mesure de juin 2012 à juin 2013 Pierre Walsh Ph.D. MDDEFP Août 2013 Objectif principal :

Plus en détail

Etude de faisabilité de dispositifs de limitation du trafic dans l agglomération grenobloise Analyse des impacts sur la qualité de l air

Etude de faisabilité de dispositifs de limitation du trafic dans l agglomération grenobloise Analyse des impacts sur la qualité de l air Etude de faisabilité de dispositifs de limitation du trafic dans l agglomération grenobloise Analyse des impacts sur la qualité de l air EVALUATION DES SCENARIOS «ZTL RESTREINTE» ET «ZAPA REDUITE» SUR

Plus en détail

Observatoire national interministériel de sécurité routière

Observatoire national interministériel de sécurité routière Observatoire national interministériel de sécurité routière Observatoire des vitesses deuxième quadrimestre 2009 1 N 22 novembre 2009 SYNTHESE La situation au cours de l été 2009 est relativement contrastée.

Plus en détail

Les oxydes d a zote. Cergy-Pontoise Gennevilliers Saint-Denis Argenteuil 18 ème. Vitry-sur-Seine Zone rurale Sud-Ouest Forêt de Rambouillet 6 ème

Les oxydes d a zote. Cergy-Pontoise Gennevilliers Saint-Denis Argenteuil 18 ème. Vitry-sur-Seine Zone rurale Sud-Ouest Forêt de Rambouillet 6 ème Les oxydes d a zote Mantes-la-Jolie La Défense Cergy-Pontoise Gennevilliers Saint-Denis Argenteuil 18 ème Autoroute A1 Saint-Denis NOx Temblay-en-France Aubervilliers Bobigny RN13 - Rueil-Malmaison Neuilly-sur-Seine

Plus en détail

CRÉATION DE LA ROCADE OUEST DE PERPIGNAN SECTION CENTRALE ANNÉE 2014 ÉTAT INITIAL DE LA QUALITÉ DE L AIR ET SIMULATIONS (2017 ET 2030)

CRÉATION DE LA ROCADE OUEST DE PERPIGNAN SECTION CENTRALE ANNÉE 2014 ÉTAT INITIAL DE LA QUALITÉ DE L AIR ET SIMULATIONS (2017 ET 2030) ANNÉE 2014 CRÉATION DE LA ROCADE OUEST DE PERPIGNAN SECTION CENTRALE ÉTAT INITIAL DE LA QUALITÉ DE L AIR 2013-1014 ET SIMULATIONS (2017 ET 2030) Les Échelles de la Ville, Antigone 3, place Paul Bec 34000

Plus en détail

RAPPORT D'ETUDE. Validation de station de mesures de la qualité de l air. Saint Pol-sur-Mer Mesures réalisées en

RAPPORT D'ETUDE. Validation de station de mesures de la qualité de l air. Saint Pol-sur-Mer Mesures réalisées en RAPPORT D'ETUDE Validation de station de mesures de la qualité de l air Saint Pol-sur-Mer Mesures réalisées en 2011-2012 0 1 Validation de la station de mesures de la qualité de l air de Saint Pol-sur-Mer

Plus en détail

Le croisement des savoirs: -L intégration de l évaluation du risque sanitaire dans une politique publique -Des questions de recherche

Le croisement des savoirs: -L intégration de l évaluation du risque sanitaire dans une politique publique -Des questions de recherche Le croisement des savoirs: -L intégration de l évaluation du risque sanitaire dans une politique publique -Des questions de recherche L exemple du futur contournement d Angers (CNA-A11) dans la ville d

Plus en détail

Trafics & Plan Régional de la Qualité de l Air

Trafics & Plan Régional de la Qualité de l Air MESURES DU TRAFIC ROUTIER Trafics & Plan Régional de la Qualité de l Air - PRQA - DRE de Basse-Normandie - SPAD Mercredi 13 déc. 2006 - CETE NC 1 La pollution routière en 2004 : jour annuel Comment les

Plus en détail

Bilan de qualité de l air sur les agglomérations de TARBES et LOURDES

Bilan de qualité de l air sur les agglomérations de TARBES et LOURDES R A P P O R T A N N UEL 2 01 5 Editio n septemb r e 2 016 Bilan de qualité de l air sur les agglomérations de TARBES et LOURDES Atmo Midi-Pyrénées - ORAMIP 19 avenue Clément Ader 31770 COLOMIERS Tél :

Plus en détail

Déplacement de la station fixe de Moulins

Déplacement de la station fixe de Moulins Déplacement de la station fixe de Moulins CAMPAGNE DE MESURES - 26/05/2016 AU 30/06/2016 www.atmo-auvergnerhonealpes.fr Diffusion : Janvier 2017 Siège social : 3 allée des Sorbiers 69500 BRON Tel : 09

Plus en détail

Impact sur la circulation de la piétonisation des voies sur berges centre rive droite

Impact sur la circulation de la piétonisation des voies sur berges centre rive droite Impact sur la circulation de la piétonisation des voies sur berges centre rive droite DVD octobre 2016 Rappel des résultats des simulations de circulation effectuées : pointe du matin (étude Systra) Impact

Plus en détail

Les indicateurs du trafic routier d Ile-de-France en 2010

Les indicateurs du trafic routier d Ile-de-France en 2010 Les indicateurs du trafic routier d Ile-de-France en 21 http://www.dir.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr/ Rubrique: «Le réseau en chiffres» TABLE DES MATIERES Préambule Page 1 à 2 Indicateurs

Plus en détail

Maquette numérique ETANDEX

Maquette numérique ETANDEX Maquette numérique ETANDEX Travaux de réparation de la voûte du tunnel de Rive de Gier sur l autoroute A47 Plan de situation du tunnel Vue aérienne du tunnel 1/ Historique de la construction Le tunnel

Plus en détail

Surveillance de la qualité de l air, place Arson et quartier du port de Nice

Surveillance de la qualité de l air, place Arson et quartier du port de Nice Surveillance de la qualité de l air, place Arson et quartier du port de Nice Station de mesure Arson à Nice : La station de mesure sur la place Arson est une station qualifiée «d urbaine», c est-à-dire

Plus en détail

Caractérisation de la qualité de l air autour de la place d Austerlitz à Strasbourg

Caractérisation de la qualité de l air autour de la place d Austerlitz à Strasbourg Caractérisation de la qualité de l air autour de la place d Austerlitz à Strasbourg Rapport relatif à la campagne de mesure qui s est déroulée du 19 décembre 23 au 12 janvier 24 Février 24 Conditions de

Plus en détail

Calcul des émissions dans l air et mesure de la qualité de l air. Maman-Sani ISSA, Agence Béninoise pour l Environnement

Calcul des émissions dans l air et mesure de la qualité de l air. Maman-Sani ISSA, Agence Béninoise pour l Environnement Calcul des émissions dans l air et mesure de la qualité de l air Maman-Sani ISSA, Agence Béninoise pour l Environnement Principaux critères de base Complétude: toutes les sources pertinentes doivent être

Plus en détail

Surveillance de la qualité de l'air à l'aéroport de Beauvais - Tillé Bilan 2015

Surveillance de la qualité de l'air à l'aéroport de Beauvais - Tillé Bilan 2015 N FVEN001/006/2016/R Surveillance de la qualité de l'air à l'aéroport de Beauvais - Tillé Bilan 2015 Atmo Picardie (Association pour la Surveillance de la Qualité de l'air en Picardie) 1/13 PRÉSENTATION

Plus en détail

V. BILAN COUT AVANTAGES POUR LA COLLECTIVITE

V. BILAN COUT AVANTAGES POUR LA COLLECTIVITE V. BILAN COUT AVANTAGES POUR LA COLLECTIVITE V.1 - Méthode et bases de l évaluation Afin de mettre en évidence ce que rapporte le projet, année après année, mais aussi ce qu il coûte, à la construction

Plus en détail

Retrouvez toutes les normes de qualité de l air :

Retrouvez toutes les normes de qualité de l air : 2014 Légère amélioration de la qualité de l air en Alsace mais Encore des seuils dépassés, essentiellement en proximité routière Les niveaux des polluants évoluent peu par rapport aux années précédentes

Plus en détail

L apport de la simulation multi-agent du trafic routier pour l estimation des émissions automobiles:

L apport de la simulation multi-agent du trafic routier pour l estimation des émissions automobiles: L apport de la simulation multi-agent du trafic routier pour l estimation des émissions automobiles: Application à la circulation routière de la ville de Dijon Atelier Modélisation et simulation urbaine

Plus en détail

Au cours de l année 2000, une directive CE a été publiée, contenant des valeurs normatives pour le CO dans l air ambiant.

Au cours de l année 2000, une directive CE a été publiée, contenant des valeurs normatives pour le CO dans l air ambiant. 4.6 MONOXYDE DE CARBONE (CO) Le trafic routier est la principale source d émissions de CO. Les concentrations maximales sont observées dans un environnement où le trafic est intense. Début 1997, le monoxyde

Plus en détail

Qualité de l air à Toulouse et dans son agglomération

Qualité de l air à Toulouse et dans son agglomération Typologie des stations : Trafic Industrielle Périurbaine Urbaine NO2 = dioxyde d azote O3 = ozone SO2 = dioxyde de soufre NO = monoxyde d azote CO = monoxyde de carbone BTEX = benzène, toluène, éthylbenzène,

Plus en détail

Au cours de l année 2000, une directive CE a été publiée, contenant des valeurs normatives pour le CO dans l air ambiant.

Au cours de l année 2000, une directive CE a été publiée, contenant des valeurs normatives pour le CO dans l air ambiant. 4.6 MONOXYDE DE CARBONE (CO) Le trafic routier est la principale source d émissions de CO. Les concentrations maximales sont observées dans un environnement où le trafic est intense. Début 1997, le monoxyde

Plus en détail

Bilan global et approche locale

Bilan global et approche locale Impact sur les émissions de polluants de la modification des flux de poids lourds et des vitesses réglementaires sur le contournement Est de Lyon et les autoroutes A6 et A7 Bilan global et approche locale

Plus en détail

Synthèse/Campagne de mesure de la qualité de l air à Abbeville (80) /2009/35/R/version du 10 mars 2010

Synthèse/Campagne de mesure de la qualité de l air à Abbeville (80) /2009/35/R/version du 10 mars 2010 PRESENTATION DE L ÉTUDE Synthèse/Campagne de mesure de la qualité de l air à Abbeville (80) Suite à des problèmes d odeurs au niveau de la rue de la Nouvelle Cité Saint à Abbeville, les services de la

Plus en détail

ANNEXE E. Infrastructures et Vitesse

ANNEXE E. Infrastructures et Vitesse ANNEXE E Infrastructures et Vitesse DGO / étude des accidents corporels - DGO / étude des accidents corporels - E - INFRASTRUCTURES ET VITESSE Evolution du trafic sur les principaux axes du département

Plus en détail

AMBLIMONT Radars pédagogiques Campagne du 7 août au 28 août 2013 Rapport d analyse des données recueillies

AMBLIMONT Radars pédagogiques Campagne du 7 août au 28 août 2013 Rapport d analyse des données recueillies AMBLIMONT Radars pédagogiques Campagne du 7 août au 28 août 2013 Rapport d analyse des données recueillies Préambule Afin de compléter le pré-diagnostic sécurité routière engagé dans le cadre de l'atesat

Plus en détail

RAPPORT D'ETUDE. Validation de la station de mesures fixe urbaine. Béthune Du 20/06 au 19/07/2011 et du 31/10 au 28/11/2011

RAPPORT D'ETUDE. Validation de la station de mesures fixe urbaine. Béthune Du 20/06 au 19/07/2011 et du 31/10 au 28/11/2011 RAPPORT D'ETUDE Validation de la station de mesures fixe urbaine Béthune Du 20/06 au 19/07/2011 et du 31/10 au 28/11/2011 0 1 Validation de la station de mesures fixe urbaine de Béthune du 20/06 au 19/07/2011

Plus en détail

Bilan 2014 de la qualité de l air à Annecy

Bilan 2014 de la qualité de l air à Annecy 26 janvier 2015 Bilan 2014 de la qualité de l air à Annecy RÉUNION PUBLIQUE Didier CHAPUIS Directeur territorial www.air-rhonealpes.fr Les stations de mesures L observatoire de la qualité de l air : stations

Plus en détail

DREAL Nord Pas-de-Calais. Le plan de protection de l'atmosphère (PPA)

DREAL Nord Pas-de-Calais. Le plan de protection de l'atmosphère (PPA) DREAL Nord Pas-de-Calais Le plan de protection de l'atmosphère (PPA) S3PI Valenciennes 05 décembre 2014 Impact sanitaire de la pollution atmosphérique 42 000 décès prématurés par an en France liés à l

Plus en détail

Qualité de l'air en proximité du trafic (Avenue Carnot à Alès Gard) Hiver

Qualité de l'air en proximité du trafic (Avenue Carnot à Alès Gard) Hiver Qualité de l'air en proximité du trafic (Avenue Carnot à Alès Gard) Hiver 20-2009 I HISTORIQUE Au terme des études menées en 2007 en milieu urbain et périurbain dans l'agglomération d'alès, il était apparu

Plus en détail

Evaluation de l état initial de la qualité de l air et de l impact du projet concernant le tronçon Ligibel dans la zone de la Rocade Ouest de Colmar

Evaluation de l état initial de la qualité de l air et de l impact du projet concernant le tronçon Ligibel dans la zone de la Rocade Ouest de Colmar Evaluation de l état initial de la qualité de l air et de l impact du projet concernant le tronçon Ligibel dans la zone de la Rocade Ouest de Colmar - simulation état initial 2006 - simulations des impacts

Plus en détail

Lig Air - Campagne de mesures mobiles sur Montargis - Année P a g e 0 17

Lig Air - Campagne de mesures mobiles sur Montargis - Année P a g e 0 17 P a g e 0 17 P a g e 1 17 Table des matières Avertissements... 3 Introduction... 4 Implantation... 4 Polluants mesurés... 5 Période de mesure... 5 Conditions météorologiques... 5 Résultats... 7 1) Les

Plus en détail

Observatoire départemental de sécurité routière

Observatoire départemental de sécurité routière Observatoire départemental de sécurité routière Les résultats présentés dans ce baromètre sont issus du système de remontées rapides et des données provenant des bilans provisoires d'accidents corporels

Plus en détail

AMPASEL. 2, rue Chanoine Ploton SAINT-ETIENNE. Tél : Fax :

AMPASEL. 2, rue Chanoine Ploton SAINT-ETIENNE. Tél : Fax : Plan régional de surveillance de la qualité de l'air 2008-2009 Surveillance dans la Loire en proximité industrielle à Roanne Port de roanne Usine Michelin Mars 2010 Moyen mobile AMPASEL 2, rue Chanoine

Plus en détail

Estimation de la pollution en proximité du trafic routier dans l unité urbaine de Colmar

Estimation de la pollution en proximité du trafic routier dans l unité urbaine de Colmar Estimation de la pollution en proximité du trafic routier dans l unité urbaine de Colmar Simulation état initial 2000 Août 2002 Association pour la Surveillance et l Etude de la Pollution Atmosphérique

Plus en détail

Evaluation de la Qualité de l Air sur l Agglomération

Evaluation de la Qualité de l Air sur l Agglomération Décembre 9 Ambérieu-en-Bugey Evaluation de la Qualité de l Air sur l Agglomération - Année 8 -. L Air de l Ain et des Pays de Savoie Savoie Technolac - BP 339-73377 LE BOURGET DU LAC Cedex Tél. 4.79.69.5.43

Plus en détail

La pollution atmosphérique : principales émissions dues aux transports

La pollution atmosphérique : principales émissions dues aux transports La pollution atmosphérique : principales émissions dues aux transports Robert Joumard ] Principes d un inventaire ] Caractéristiques d Artemis ] Évolution des émissions en France ] Limites des outils Principales

Plus en détail

Les accidents de la route dans le Rhône 2015

Les accidents de la route dans le Rhône 2015 Les accidents de la route dans le Rhône 01 Nombre d'accidents corporels en Rhône-Alpes Rhône 11 Le département du Rhône concentre plus de 40% des accidents de la région en raison de son caractère très

Plus en détail

ÉTUDE PROSPECTIVE DANS LE CADRE DE LA CRÉATION D'UNE ZONE À CIRCULATION RESTREINTE À PARIS

ÉTUDE PROSPECTIVE DANS LE CADRE DE LA CRÉATION D'UNE ZONE À CIRCULATION RESTREINTE À PARIS ÉTUDE PROSPECTIVE DANS LE CADRE DE LA CRÉATION D'UNE ZONE À CIRCULATION RESTREINTE À PARIS Évaluation sur les émissions liées au trafic routier Octobre 2016 L Observatoire de l air en Île-de-France 2 ETUDE

Plus en détail

ETUDE DE LA QUALITÉ DE L AIR INTÉRIEUR AU SEIN DU CENTRE DES CONGRÈS DE REIMS CAMPAGNE Protégeons ensemble l'air que nous respirons.

ETUDE DE LA QUALITÉ DE L AIR INTÉRIEUR AU SEIN DU CENTRE DES CONGRÈS DE REIMS CAMPAGNE Protégeons ensemble l'air que nous respirons. ETUDE DE LA QUALITÉ DE L AIR INTÉRIEUR AU SEIN DU CENTRE DES CONGRÈS DE REIMS CAMPAGNE 2010 Cette étude a pour but d évaluer l existence d un transfert de la pollution de l air extérieur vers l air intérieur,

Plus en détail

Particules fines: des mesures ou démesure?

Particules fines: des mesures ou démesure? Particules fines: des mesures ou démesure? Forum ARPEA 21 septembre 2007 Dr Sylvain Rodriguez Service de l environnement et de l énergie, SEVEN Des émissions aux immissions EMISSIONS IMMISSIONS Dispersion

Plus en détail

Suivi de la qualité de l air à la sortie du tunnel de la Croix-Rousse

Suivi de la qualité de l air à la sortie du tunnel de la Croix-Rousse Suivi de la qualité de l air à la sortie du tunnel de la Croix-Rousse RAPPORT DE SYNTHÈSE- 2009-2013 www.air-rhonealpes.fr Diffusion : Janvier 2014 Siège social : 3 allée des Sorbiers 69500 BRON Tel :

Plus en détail

Modélisation urbaine de la pollution atmosphérique de l agglomération stéphanoise. Evaluation du PPA

Modélisation urbaine de la pollution atmosphérique de l agglomération stéphanoise. Evaluation du PPA Modélisation urbaine de la pollution atmosphérique de l agglomération stéphanoise Evaluation du PPA Juin 211 L association agréée de surveillance de la qualité de l air AMPASEL fait partie du dispositif

Plus en détail

Bilan 2015 de la qualité de l air en Alsace

Bilan 2015 de la qualité de l air en Alsace Bilan 2015 de la qualité de l air en Alsace 2015, des fluctuations cycliques qui restent à surveiller Les évolutions des niveaux de polluants sont dues à la fois aux variations des conditions météorologiques

Plus en détail

REDÉPLOIEMENT DU DISPOSITIF DE QUALITÉ DE L AIR DE LA ROCHE SUR YON DÉLOCALISATION DU SITE LAENNEC & DÉTERMINATION D UN NOUVEL EMPLACEMENT

REDÉPLOIEMENT DU DISPOSITIF DE QUALITÉ DE L AIR DE LA ROCHE SUR YON DÉLOCALISATION DU SITE LAENNEC & DÉTERMINATION D UN NOUVEL EMPLACEMENT REDÉPLOIEMENT DU DISPOSITIF DE QUALITÉ DE L AIR DE LA ROCHE SUR YON DÉLOCALISATION DU SITE LAENNEC & DÉTERMINATION D UN NOUVEL EMPLACEMENT Octobre 23 www.airpl.org Sommaire Résumé- Conclusions...1 I. Le

Plus en détail

Aix-en-Provence Hôpital Montperrin

Aix-en-Provence Hôpital Montperrin Campagne de mesures temporaire - du laboratoire mobile régional - Aix-en-Provence Hôpital Montperrin Du 14 février au 9 mars 2000 Date de publication : janvier 2001 Référence dossier : PGR/YCM/RA/02-0300.11

Plus en détail

Modélisation de différents scénarios

Modélisation de différents scénarios Evaluation de l impact de la mise en œuvre de l autoroute A355 et du Plan de Déplacements Urbains de l Eurométropole de Strasbourg conformément à la disposition 5 du Plan de Protection de l Atmosphère

Plus en détail

Quels sont les critères retenus pour cette évaluation?

Quels sont les critères retenus pour cette évaluation? A61OuvertDocDruilheJuin04.doc1 L Autoroute A 61 au droit de Castanet est une infrastructure majeure qui traverse des zones urbanisées de la proche et moyenne couronne. Autoroute concédée à la Société des

Plus en détail

PRÉVISION DES ÉMISSIONS DE POLLUANTS DE VÉHICULES PARTICULIERS D ICI 2020

PRÉVISION DES ÉMISSIONS DE POLLUANTS DE VÉHICULES PARTICULIERS D ICI 2020 PRÉVISION DES ÉMISSIONS DE POLLUANTS DE VÉHICULES PARTICULIERS D ICI 2020 Alain SAUVANT Pour mieux apprécier l étendue de la réduction des émissions de polluants atmosphériques locaux dues aux véhicules

Plus en détail