ABA GRANGOU. 7 Mois après le lancement du 24 Janvier 2012

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ABA GRANGOU. 7 Mois après le lancement du 24 Janvier 2012"

Transcription

1 ABA GRANGOU La Vision du Président, partagée par la Première Dame, est de voir que chaque Haïtien arrive enfin à s'alimenter sainement trois fois par jour 7 Mois après le lancement du 24 Janvier 2012 Préparé par le Bureau du Président de la République 8 August, 2012

2 Pourquoi ABA GRANGOU? 7 Bonnes Raisons 1) Près de 4 millions d Haïtiens vivent dans l insécurité alimentaire. 2) Plus de 1 millions d Haïtiens souffrent directement de la faim aujourd hui et n arrivent guère à assurer un seul repas par jour en moyenne. 3) La production nationale de produits vivriers permet de nourrir moins de la moitié de notre population, alors que notre terre est fertile.

3 Pourquoi ABA GRANGOU? 7 Bonnes Raisons 4) La malnutrition est en augmentation depuis 10 ans et 23% des enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition chronique. 5) 50% des femmes enceintes et 70% des enfants de moins de 5 ans souffrent d anémie et de carence en iode réduisant gravement leur potentiel intellectuel. 6) La faim et la malnutrition représentent une menace importante pour notre cohésion sociale. 7) Le coût de la faim en Haïti est énorme et représente 14% de notre PIB, soit USD 950 million par année. Ca coûte trop cher à notre nation de ne rien faire!

4 OBJECTIFS D ABA GRANGOU : 1. Eradiquer la faim et la malnutrition à l horizon Réduire de moitié la part de la population souffrant de faim d ici fin 2016

5 Briser les cercle vicieux de la Faim et la Malnutrition :. 3 Axes d Interventions ABA GRANGOU : 21 Programmes Gouvernementaux 1) Programmes de filets de sécurité sociale visant à améliorer l accès à la nourriture des plus vulnérables: cantines scolaires ; transferts monétaires et de nourriture ciblant les familles vulnérables ; création d emplois en situation d urgence 2) Programmes d investissements agricoles visant à augmenter la production vivrière nationale: amélioration de l accès aux intrants agricoles de base tels que les semences, les engrais, la terre et l irrigation. 3) Programmes d amélioration des services de base : réseau d Agents d appui familial (Kore Fanmi) permettant de fournir des services essentiels ciblant les familles les plus vulnérables ; programmes de santé-nutrition

6 Approche Stratégique Aba Grangou est un cadre stratégique nationale du Gouvernement Haïtien pour lutter contre la faim et la malnutrition Afin que les Objectifs puissent être réalisés, il convient de : Définir une Politique de Protection Sociale du Gouvernement. La Présidence à lancé 2 grands chantiers dans le social: PSUGO et Aba Grangou Assurer un engagement total du Gouvernement et toutes les couches de la société haïtienne Mettre en œuvre de façon coordonnée les 21 programmes nationaux d Aba Grangou Mettre en réseau tous les acteurs (publics, privés, bailleurs de fond, UN, ONG haïtiennes et internationales) impliqués

7 Cadre Institutionnel envisagé Commission Nationale de Lutte contre la Faim et la Malnutrition-COLFAM 11 Ministères, 7 Organismes autonomes, Croix-Rouge Haïtienne mettant en œuvre 21 programmes Unité de coordination Nationale d ABA GRANGOU UNAG Points focaux Aba Grangou dans les 10 Délégations départementales Conseils d Appui au Développement Participatif CADEP au niveau des 140 Communes (structures participatives et décentralisées) 15,000 Agents d appui familial Kore Fanmi

8 Interventions prioritaires d assistance sociale

9 Interventions prioritaires d assistance sociale

10 Interventions prioritaires d assistance sociale

11 Food Vouchers 100,000 personnes (20,000 familles) dans la Grande Anse, partenariat avec USAID Réplication et appropriation par le Gouvernement: Discussions en cours d un budget de 36 millions USD du TP pour 2012/13 Partenariat moyen terme avec USAID, autres acteurs?

12 Food Vouchers Principaux éléments du design Réponse à l urgence (temporaire) ou appui à plus long terme aux plus vulnérables Ciblage des ménages : méthodologie (communautaire, enquête socio-économiques) Arrangement institutionnel : Agence d exécution (BMPAD, FAES?), rôle des ONG Transferts: Digicel, banques de transferts, autres mécanismes Modalités: Marchants, foires, banques de transferts?

13 ABA GRANGOU: 21 Programmes No 21 Programmes ABA GRANGOU Ministère Groupe de travail responsable I - AMÉLIORER L ACCÈS À LA NOURRITURE 1 Appui aux politiques économiques, fiscales et MEF, Dimitri Nau MCI, MARNDR tarifaires favorables aux populations les plus vulnérables 2 Recensement des ménages vulnérables et Base de Données Unique (BDU) MEF (IHSI, FAES), Klaus Eberwein MEF (FAES), MAST (CAS, IBESR), CRH, 3 Filet de sécurité sociale à travers des transferts monétaires et de biens alimentaires et nonalimentaires MAST, Klaus Eberwein MARNDR, MCI, MEF (FAES), MAST (CAS, IBESR), CRH 4 Programme d alimentation scolaire MENFP, Dimitri Nau MENFP (PNCS), MARNDR, MSPP, MICTDN 5 Création d emplois en situation d urgence (HIMO) MTPTCE, Christophe Grosjean MARNDR, MDE, MICTDN 6 Création de stocks de nourriture d urgence en cas de catastrophes et achats locaux MARNDR, Dimitri Nau MICTDN, CRH, MEF, PC 7 Surveillance de la sécurité alimentaire et la nutrition MARNDR, Raphy Favre CNSA, IHSI, CNIGS, MSPP, MPCE, CRH

14 MÈSI ANPIL!

Note Conceptuelle du Programme National de Lutte contre la Faim et la Malnutrition

Note Conceptuelle du Programme National de Lutte contre la Faim et la Malnutrition La Vision du Président de la République, partagée par la Première Dame, est de voir que chaque Haïtien puisse enfin s'alimenter sainement trois fois par jour. LES CHIFFRES DE LA FAIM Les ressources de

Plus en détail

Plan d Action ABA GRANGOU 2012 Unité Nationale d ABA GRANGOU - UNAG

Plan d Action ABA GRANGOU 2012 Unité Nationale d ABA GRANGOU - UNAG Plan d Action ABA GRANGOU 2012 Unité Nationale d ABA GRANGOU - UNAG Document de Lancement 12 Janvier 2012 Fiche de projet Titre du projet Plan d Action ABA GRANGOU 2012 Secteur Sécurité Alimentaire et

Plus en détail

ANNEXE 6 CADRE D ASSISTANCE DES NATIONS UNIES AU DEVELOPPEMENT D HAÏTI (UNDAF) ET AGENDAS DES PARTENAIRES EN HAITI 1

ANNEXE 6 CADRE D ASSISTANCE DES NATIONS UNIES AU DEVELOPPEMENT D HAÏTI (UNDAF) ET AGENDAS DES PARTENAIRES EN HAITI 1 ANNEXE 6 CADRE D ASSISTANCE DES NATIONS UNIES AU DEVELOPPEMENT D HAÏTI (UNDAF) ET AGENDAS DES PARTENAIRES EN HAITI 1 Cadre Stratégique Intégré des Nations Unies en Haïti (ISF) Le Cadre Stratégique Intégré

Plus en détail

Progammes ACF «coupons alimentaires» pour soutenir les ménages vulnérables urbains de Portau-Prince. Enjeux, enseignements et perspectives

Progammes ACF «coupons alimentaires» pour soutenir les ménages vulnérables urbains de Portau-Prince. Enjeux, enseignements et perspectives Progammes ACF «coupons alimentaires» pour soutenir les ménages vulnérables urbains de Portau-Prince et Gonaïves Enjeux, enseignements et perspectives PROGRAMME SECURITE ALIMENTAIRE Atelier Coupons Alimentaires

Plus en détail

Développement rural territorial et sécurité alimentaire

Développement rural territorial et sécurité alimentaire Cette présentation revient sur les expériences de de la la FAO en en matière de de développement local, identifie les conditions pour promouvoir une approche territoriale du développement rural, fait des

Plus en détail

Sécurité alimentaire : Les collectivités territoriales ont-elles un avantage comparatif?

Sécurité alimentaire : Les collectivités territoriales ont-elles un avantage comparatif? Sécurité alimentaire : Les collectivités territoriales ont-elles un avantage comparatif? Les récentes émeutes de la faim à Maputo, au Mozambique, ont servi à rappeler brutalement que les augmentations

Plus en détail

AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome

AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome Pour la mise en œuvre des projets : «Renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle

Plus en détail

APPROCHE MULTISECTORIELLE ET MULTI- ACTEURS POUR LUTTER CONTRE L INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE ET LA MALNUTRITION Coordination SUN et facilitation REACH

APPROCHE MULTISECTORIELLE ET MULTI- ACTEURS POUR LUTTER CONTRE L INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE ET LA MALNUTRITION Coordination SUN et facilitation REACH APPROCHE MULTISECTORIELLE ET MULTI- ACTEURS POUR LUTTER CONTRE L INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE ET LA MALNUTRITION Coordination SUN et facilitation REACH Dr Ruréma Déo-Guide Chef de Cabinet Adjoint à la 2 ème

Plus en détail

LA POLITIQUE AGRICOLE DE. un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs

LA POLITIQUE AGRICOLE DE. un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs LA POLITIQUE AGRICOLE DE l UEMOA: un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs Plan de l exposé 1. Un rappel sur l espace UEMOA et sur le Traité 2. L importance

Plus en détail

Opération P126744. DONS H7410-HA et TF011396 RECRUTEMENT DE L OPERATEUR DU FOND DE COFINANCEMENT DE SERVICES DE VULGARISATION AGRICOLE (OFSV)

Opération P126744. DONS H7410-HA et TF011396 RECRUTEMENT DE L OPERATEUR DU FOND DE COFINANCEMENT DE SERVICES DE VULGARISATION AGRICOLE (OFSV) REPUBLIQUE D HAITI MINISTERE DE L AGRICULTURE, DES RESSOURCES NATURELLES ET DU DEVELOPPEMENT RURAL (MARNDR) PROJET DE RENFORCEMENT DES Services Publiques Agricoles II (RESEPAG II) Opération P126744 DONS

Plus en détail

LES CHIFFRES Importants

LES CHIFFRES Importants Políticas de Seguridad Alimentaria y Compromisos de Estado: Desafíos para el Fortalecimiento de los Esfuerzos Nacionales en el Marco de la Iniciativa América Latina y Caribe Sin Hambre 7/19/2012 1 LES

Plus en détail

Routes d Apprentissage

Routes d Apprentissage Renforcercement des capacités des pays SUN pour promouvoir la nutrition à travers des Routes d Apprentissage L expérience de la Route d apprentissage au Pérou et au Sénégal En tant que mouvement global,

Plus en détail

Mur des préjugés. Idée reçue Réalité Argumentation

Mur des préjugés. Idée reçue Réalité Argumentation Mur des préjugés Idée reçue Réalité Argumentation 1 Une idée reçue très courante consiste à croire que les gens souffrent de la faim seulement en situation de famine ; or derrière le mot faim se cache

Plus en détail

Coup d œil sur le FIDA

Coup d œil sur le FIDA Coup d œil sur le FIDA L objectif du FIDA Le Fonds international de développement agricole (FIDA) a pour but d aider les populations rurales pauvres à améliorer leur sécurité alimentaire et nutritionnelle,

Plus en détail

Le Cycle de Programme Humanitaire

Le Cycle de Programme Humanitaire REUNION DU CLUSTER SÉCURITÉ ALIMENTAIRE 28/10/2014 Le Cycle de Programme Humanitaire Outil principal du système humanitaire pour obtenir une analyse, une stratégie et un plan d action communs. Un cycle

Plus en détail

FAO et les 17 Objectifs de développement durable

FAO et les 17 Objectifs de développement durable FAO et les 17 Objectifs de développement durable La FAO/Asselin Principaux messages de la FAO Les objectifs de développement durable offrent la vision d un monde plus juste et plus prospère, pacifique

Plus en détail

Agir en faveur de ceux qui souffrent de la pauvreté et de la faim dans le monde Une voie à suivre

Agir en faveur de ceux qui souffrent de la pauvreté et de la faim dans le monde Une voie à suivre Agir en faveur de ceux qui souffrent de la pauvreté et de la faim dans le monde Institut international de recherche sur les politiques alimentaires www.ifpri.org Actualisé le 27 octobre 2007 Préoccupé

Plus en détail

ATELIER DE COUPON DE NOURRITURE GRAND ANSE RELIEF AND RECOVERY PROGRAM GRRP (PROGRAMME DE SECOURS ET DE RELÈVEMENT DANS LA GRAND ANSE)

ATELIER DE COUPON DE NOURRITURE GRAND ANSE RELIEF AND RECOVERY PROGRAM GRRP (PROGRAMME DE SECOURS ET DE RELÈVEMENT DANS LA GRAND ANSE) ATELIER DE COUPON DE NOURRITURE GRAND ANSE RELIEF AND RECOVERY PROGRAM GRRP (PROGRAMME DE SECOURS ET DE RELÈVEMENT DANS LA GRAND ANSE) Place Charmant: 11-13 Septembre2012 Table des Matières Contexte Aperçu

Plus en détail

Programme du Forum National sur la Nutrition et l Alimentation à l Hôtel KEMPINSKI N Djamena. 28-30 avril 2015

Programme du Forum National sur la Nutrition et l Alimentation à l Hôtel KEMPINSKI N Djamena. 28-30 avril 2015 Deuxi ème jour Premier jour Jour 0 Programme du Forum National sur la Nutrition et l Alimentation à l Hôtel KEMPINSKI N Djamena 28-30 avril 2015 Date Heure Activité Veille du forum (Hôtel KEMPINSKI) Arrivée

Plus en détail

UNITE NATIONALE DE GESTION D ABA GRANGOU (UNAG)

UNITE NATIONALE DE GESTION D ABA GRANGOU (UNAG) UNITE NATIONALE DE GESTION D ABA GRANGOU (UNAG) Présenté par : ATELIERS SUR LES FOOD VOUCHER Grande Anse, Jérémie Rapport de mission Frisnel DESIR Rédjino MOMPREMIER Responsable des Investissements agricoles

Plus en détail

Note d information sur les transferts en espèces pour lutter contre la malnutrition

Note d information sur les transferts en espèces pour lutter contre la malnutrition Note d Information 3 République Islamique de Mauritanie Cas d investissement sur la nutrition en Mauritanie Note d information sur les transferts en espèces pour lutter contre la malnutrition Produit par

Plus en détail

Journée mondiale de l alimentation : le 16 octobre. Qu est-ce que la Journée mondiale de l alimentation?

Journée mondiale de l alimentation : le 16 octobre. Qu est-ce que la Journée mondiale de l alimentation? Journée mondiale de l alimentation : le 16 octobre Cette activité pédagogique offre aux élèves un aperçu des 3 pays touchés par des crises alimentaires majeures de cette année : Le Pakistan, Haïti et le

Plus en détail

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1)

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) LIENS FONCTIONNELS : - Direction Outremer (DIROM) -

Plus en détail

Sécurité alimentaire 101 : Définition et relation avec la protection des aliments

Sécurité alimentaire 101 : Définition et relation avec la protection des aliments Sécurité alimentaire 101 : Définition et relation avec la protection des aliments Karen Rideout, M.Sc. Centre de collaboration nationale en santé environnementale Centre de contrôle des maladies de la

Plus en détail

République du Niger. Croix-Rouge Nigérienne

République du Niger. Croix-Rouge Nigérienne République du Niger Croix-Rouge Nigérienne Thème présenté: La promotion des cultures maraîchères à travers des petits périmètres irrigués collectifs féminins ou mixtes Yayé Mounkaïla Coordonnateur Sécurité

Plus en détail

Les Fiches de projet et leur canevas

Les Fiches de projet et leur canevas Les Fiches de projet et leur canevas République du Burundi Ministère de la Sécurité Publique Agence nationale d exécution : Fiche de Projet1 Titre du Projet : Renforcement des capacités de planification

Plus en détail

Projet de Gestion des Ressources Naturelles phase II (PGRN2)

Projet de Gestion des Ressources Naturelles phase II (PGRN2) Projet de Gestion des Ressources Naturelles phase II (PGRN2) Unité de Coordination Centrale (UCC) Direction Générale du Financement, des Investissements et des Organismes Professionnels Ministère de l

Plus en détail

La sécurité alimentaire dans l agenda post-2015 : Quels objectifs pour quels effets? Alain de Janvry Université de Californie à Berkeley et FERDI

La sécurité alimentaire dans l agenda post-2015 : Quels objectifs pour quels effets? Alain de Janvry Université de Californie à Berkeley et FERDI La sécurité alimentaire dans l agenda post-2015 : Quels objectifs pour quels effets? Alain de Janvry Université de Californie à Berkeley et FERDI Objectif de la discussion : Quel bilan tirer du résultat

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE DE NUTRITION 2013-2018. La nutrition au coeur du développement durable en Haïti MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET DE LA POPULATION

PLAN STRATÉGIQUE DE NUTRITION 2013-2018. La nutrition au coeur du développement durable en Haïti MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET DE LA POPULATION REPUBLIQUE D HAITI MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET DE LA POPULATION UNITÉ DE COORDINATION DE PROGRAMME NATIONAL D ALIMENTATION ET DE NUTRITION UCPNANu La nutrition au coeur du développement durable en

Plus en détail

PRESENTATION CELLULE FILETS SOCIAUX

PRESENTATION CELLULE FILETS SOCIAUX PRESENTATION CELLULE FILETS SOCIAUX Nom du projet: PROJET FILETS SOCIAUX Secteur: Rural Autorité de Tutelle: Cabinet du Premier Ministre PRINCIPES DE BASE DE LA PROTECTION SOCIALE : Définitions et concepts

Plus en détail

Pratiques de ciblage au Burundi

Pratiques de ciblage au Burundi Insérez une photo de votre projet/programme Pratiques de ciblage au Burundi Souraya HASSAN, Spécialiste des Politiques sociales UNICEF Financé par : Gouvernement du Burundi La Revue des Filets Sociaux,

Plus en détail

LIBERIA RENFORCEMENT DU SYSTÈME INTÉGRÉ DE GESTION ET DE PRÉVENTION DE LA MALNUTRITION DANS LE GRAND MONROVIA

LIBERIA RENFORCEMENT DU SYSTÈME INTÉGRÉ DE GESTION ET DE PRÉVENTION DE LA MALNUTRITION DANS LE GRAND MONROVIA LIBERIA RENFORCEMENT DU SYSTÈME INTÉGRÉ DE GESTION ET DE PRÉVENTION DE LA MALNUTRITION DANS LE GRAND MONROVIA Compte tenu des niveaux élevés de sous-nutrition infantile (aiguë et chronique) et d insécurité

Plus en détail

REPUBLIQUE TOGOLAISE. Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET NUTRITION

REPUBLIQUE TOGOLAISE. Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET NUTRITION REPUBLIQUE TOGOLAISE Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE PROGRAMME NATIONAL D INVESTISSEMENT AGRICOLE ET DE SECURITE ALIMENTAIRE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET

Plus en détail

ATELIER DE PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE NATIONALE DE SOUVERAINETÉ ET DE SÉCURITÉ ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE EN HAITI (PNSSANH)

ATELIER DE PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE NATIONALE DE SOUVERAINETÉ ET DE SÉCURITÉ ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE EN HAITI (PNSSANH) ATELIER DE PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE NATIONALE DE SOUVERAINETÉ ET DE SÉCURITÉ ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE EN HAITI (PNSSANH) Lieu : Kinam Hôtel, Pétion-Ville Date : 25 juin 2015 I. Contexte La Constitution

Plus en détail

Fòk pèp la jwenn! ÉNONCÉ DE POLITIQUE GÉNÉRALE DU PREMIER MINISTRE S.E.M. LAURENT SALVADOR LAMOTHE - CHAMBRE DES DÉPUTÉS LUNDI 14 MAI 2012

Fòk pèp la jwenn! ÉNONCÉ DE POLITIQUE GÉNÉRALE DU PREMIER MINISTRE S.E.M. LAURENT SALVADOR LAMOTHE - CHAMBRE DES DÉPUTÉS LUNDI 14 MAI 2012 Fòk pèp la jwenn! Les modèles de contractualisation relative à la gestion des maternités: Achats de services Atelier national de santé de la reproduction/ planification familiale, 12-14 décembre 2012 Plan

Plus en détail

Les causes de la Malnutrition? Comment maximiser les impacts nutritionnels des interventions agricoles?

Les causes de la Malnutrition? Comment maximiser les impacts nutritionnels des interventions agricoles? Les causes de la Malnutrition? Comment maximiser les impacts nutritionnels des interventions agricoles? FENETRE SUR L AGRICULTURE, 19 sept. 2014 «Le défi de la sécurité alimentaire et nutritionnelle au

Plus en détail

PLAN D ACTION CSRP GROUPES VULNERABLES

PLAN D ACTION CSRP GROUPES VULNERABLES PLAN D ACTION CSRP GROUPES VULNERABLES Objectifs clés CSRP 1 Actions préalables en gras CSRP II Déclencheurs en gras CSRP III Déclencheurs en gras CSRP IV Résultats de moyen terme/indicateurs Global :

Plus en détail

Séminaire Atelier sur la Protection Sociale et la Gestion du Risque Social

Séminaire Atelier sur la Protection Sociale et la Gestion du Risque Social Séminaire Atelier sur la Protection Sociale et la Gestion du Risque Social Présentation du Rwanda PROCESSUS Structure culturelle Institutionalisation des CDCs - décentralisation Vision 2020 PRSP Politiques

Plus en détail

Discours sur la sécurité alimentaire

Discours sur la sécurité alimentaire Discours sur la sécurité alimentaire L alimentation est le besoin le plus fondamental de l homme. Elle est essentielle à la vie et au développement. Le droit à l alimentation est donc la base de tous les

Plus en détail

Ordre du jour provisoire

Ordre du jour provisoire CONSEIL EXÉCUTIF EB138/1 Cent trente-huitième session 16 octobre 2015 Genève, 25-30 janvier 2016 Ordre du jour provisoire 1. Ouverture de la session et adoption de l ordre du jour Documents EB138/1 et

Plus en détail

QUELLE PROTECTION SOCIALE POUR MADAGASCAR? SYSTÈMES DE PROTECTION SOCIALE ET DE SÉCURITÉ SOCIALE A MADAGASCAR

QUELLE PROTECTION SOCIALE POUR MADAGASCAR? SYSTÈMES DE PROTECTION SOCIALE ET DE SÉCURITÉ SOCIALE A MADAGASCAR QUELLE PROTECTION SOCIALE POUR MADAGASCAR? SYSTÈMES DE PROTECTION SOCIALE ET DE SÉCURITÉ SOCIALE A MADAGASCAR Rencontre des experts en protection sociale à Madagascar 18 et 19 Août 2015 Hôtel COLBERT Antaninarenina

Plus en détail

Note conceptuelle pour la Journée Africaine de la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle

Note conceptuelle pour la Journée Africaine de la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle Note conceptuelle pour la Journée Africaine de la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle Investir dans le Commerce intra-afrique pour la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle 30 octobre 2011 Journée Africaine

Plus en détail

DIRECTION «SANTÉ NUTRITION ET EDUCATION» (DSNE) Santé Scolaire Cadre de Référence

DIRECTION «SANTÉ NUTRITION ET EDUCATION» (DSNE) Santé Scolaire Cadre de Référence MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE M.E.N.F.P. DIRECTION «SANTÉ NUTRITION ET EDUCATION» (DSNE) Santé Scolaire Cadre de Référence Préparé en 2005 Revu et corrigé en 2009

Plus en détail

Transfert Monétaire par téléphone mobile (programme en partenariat avec le PAM et MTN)

Transfert Monétaire par téléphone mobile (programme en partenariat avec le PAM et MTN) 1 TERMS OF REFERENCE Pour l Evaluations Externe d ACF Transfert Monétaire par téléphone mobile (programme en partenariat avec le PAM et MTN) Programme Financé par PAM Référence du Contrat CI D4C 20 septembre

Plus en détail

Haïti 2015. Handicap International - Information Fédérale Fiche pays Haïti 2015 08 FR

Haïti 2015. Handicap International - Information Fédérale Fiche pays Haïti 2015 08 FR Haïti 2015 MANDAT Présente en Haïti avant le séisme de janvier 2010, Handicap International est intervenue dès le lendemain du tremblement de terre et de déployer des moyens considérables afin de venir

Plus en détail

«Protection Sociale à Madagascar: Cadre international et Politique nationale»

«Protection Sociale à Madagascar: Cadre international et Politique nationale» Southern African Social Protection Experts Network SASPEN www.saspen.org Rencontre des experts sur la Protection Sociale «Protection Sociale à Madagascar: Cadre international et Politique nationale» 18

Plus en détail

Résumé de la stratégie Nutrition 2014-2016. Budget total: US $ 13, 976,000. Budget financé : US $ 1, 243,065. Résultats nationaux:

Résumé de la stratégie Nutrition 2014-2016. Budget total: US $ 13, 976,000. Budget financé : US $ 1, 243,065. Résultats nationaux: 1 Résumé de la stratégie Nutrition 2014-2016 Budget total: US $ 13, 976,000 Budget financé : US $ 1, 243,065 Résultats nationaux: Réduire la malnutrition de la malnutrition chronique de 22% à 18%, l insuffisance

Plus en détail

LES OMD EN CHIFFRES. Par Raulin Lincifort CADET INTRODUCTION

LES OMD EN CHIFFRES. Par Raulin Lincifort CADET INTRODUCTION 1 LES OMD EN CHIFFRES Par Raulin Lincifort CADET INTRODUCTION Faisant suite à la Déclaration du Millénaire, le bureau du PNUD en Haïti s est attelé à faire la promotion des Objectifs du Millénaire pour

Plus en détail

SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE

SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE FOURNIR UNE ÉNERGIE ABORDABLE, FIABLE ET DURABLE ÉNERGIE DURABLE POUR TOUS Vision de l Initiative «Énergie durable pour tous» Quelque 590 millions de personnes en Afrique subsaharienne

Plus en détail

Fiche d information Bons aliments pour tous La sécurité alimentaire

Fiche d information Bons aliments pour tous La sécurité alimentaire Fiche d information sur les services de garde Les familles se sont rendu compte qu un accès insuffisant à des services de garde abordables et de qualité constituait un obstacle pour : trouver et garder

Plus en détail

COUP D ŒIL SUR LE FIDA

COUP D ŒIL SUR LE FIDA Oeuvrer pour que les populations rurales pauvres se libèrent de la pauvreté COUP D ŒIL SUR LE FIDA L objectif du FIDA Le Fonds international de développement agricole (FIDA) a pour but d aider les populations

Plus en détail

L aide alimentaire intérieure aux Etats-Unis

L aide alimentaire intérieure aux Etats-Unis L aide alimentaire intérieure aux Etats-Unis Jean-Christophe Debar Agri US Analyse Conseil national de l alimentation Paris, 19 janvier 2011 1 L aide alimentaire : un instrument majeur des politiques publiques

Plus en détail

1ère CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA CONCEPTION PARASISMIQUE DES STRUCTURES

1ère CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA CONCEPTION PARASISMIQUE DES STRUCTURES 1ère CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA CONCEPTION PARASISMIQUE DES STRUCTURES LE FAES DANS LA MOUVANCE DE LA RECONSTRUCTION D HAITI Janvier 2014 SOMMAIRE Présentation du FAES Profil du FAES Son organisation

Plus en détail

SRP 2015 APPROCHE PROGRAMMATIQUE ET MULTI-PARTENAIRE POUR LA SOUMISSION DES PROJETS SUR OPS. Conclusions et partage d expérience

SRP 2015 APPROCHE PROGRAMMATIQUE ET MULTI-PARTENAIRE POUR LA SOUMISSION DES PROJETS SUR OPS. Conclusions et partage d expérience SRP 2015 APPROCHE PROGRAMMATIQUE ET MULTI-PARTENAIRE POUR LA SOUMISSION DES PROJETS SUR OPS Conclusions et partage d expérience Réunion du Cluster Sécurité Alimentaire 10/02/2015 Bangui - RCA DE QUOI S

Plus en détail

FACTSHEET HAITI DEUX ANS APRES

FACTSHEET HAITI DEUX ANS APRES HAITI DEUX ANS APRES Les actions de la Commission européenne pour reconstruire le pays Janvier 2012 Table of contents 1 L aide de l UE en bref 3 2 L aide humanitaire de la Commission européenne à Haïti.

Plus en détail

Note conceptuelle pour l adoption d un PROGRAMME NATIONAL de culture et d utilisation du Moringa Oleifera

Note conceptuelle pour l adoption d un PROGRAMME NATIONAL de culture et d utilisation du Moringa Oleifera Le Moringa (Moringa oleifera) est un arbre tropical et une des plantes les plus utiles et polyvalentes qui existent sur terre. Le Moringa est très riche en éléments nutritifs (vitamines, minéraux et protéines).

Plus en détail

UNICEF Madagascar recrute: UN CONSULTANT INTERNATIONAL

UNICEF Madagascar recrute: UN CONSULTANT INTERNATIONAL UNICEF Madagascar recrute: UN CONSULTANT INTERNATIONAL ------------------------------------------------------------------------------------------ Titre: CONSULTANT(E) CHARGE(E) DE L APPUI A LA REVUE ET

Plus en détail

Présentation du cadre juridique et institutionnel pour la sécurité sanitaire

Présentation du cadre juridique et institutionnel pour la sécurité sanitaire Présentation du cadre juridique et institutionnel pour la sécurité sanitaire E. Bourgois Juriste, Bureau Juridique FAO SOMMAIRE Création d un espace sanitaire commun (1) grace au concours d institutions

Plus en détail

Intervention de l Honorable Gloriose Berahino,

Intervention de l Honorable Gloriose Berahino, Conférence du Réseau des Femmes Parlementaires d Afrique Centrale (RFPAC) «L Accès et le contrôle des ressources par les femmes» Irlande, Dublin, 26 juin 2013 O Callaghan Alexander Hotel Intervention de

Plus en détail

Cadre de Programme Pays (CPP Haiti 2013-2016)

Cadre de Programme Pays (CPP Haiti 2013-2016) République d Haïti Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture Cadre de Programme Pays (CPP Haiti 2013-2016) (version 12 juilliet 2013) Juillet 2013 TABLE DES MATIERES SIGLES ET

Plus en détail

DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE

DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE NOUS, Chefs d État et de Gouvernement de l Union africaine, réunis à notre treizième session ordinaire à Syrte (Grande Jamahiriya arabe libyenne),

Plus en détail

Protection sociale et Accès aux Services de Base

Protection sociale et Accès aux Services de Base Protection sociale et Accès aux Services de Base Atelier de renforcement des capacités des services gouvernementaux impliqués dans la réintégration et la réinsertion socio-économique des migrants retournés

Plus en détail

Présentation de MCA Sénégal:

Présentation de MCA Sénégal: République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi ---------------- Primature ---------------- TDRs CONSULTANT FACILITATEUR ATELIER DE DEVELOPPEMENT DE L ESPRIT D EQUIPE AU SEIN DU PERSONNEL DE MCA SENEGAL

Plus en détail

Sécurité alimentaire à long terme : investir dans les individus et les moyens de subsistance

Sécurité alimentaire à long terme : investir dans les individus et les moyens de subsistance Sécurité alimentaire à long terme : investir dans les individus et les moyens de subsistance Cadre stratégique quinquennal 2008-2012 pour la sécurité alimentaire en Afrique «La sécurité alimentaire existe

Plus en détail

de l agriculture» Compte rendu de la 5 ème édition «Fenêtre sur l agriculture»

de l agriculture» Compte rendu de la 5 ème édition «Fenêtre sur l agriculture» «Le défi de la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle au Sénégal - Maximiser les impacts nutritionnels de l agriculture» Compte rendu de la 5 ème édition «Fenêtre sur l agriculture» L Organisation des

Plus en détail

Conférence «Food and development» «Vers un nouveau paradigme de la sécurité alimentaire mondiale, garantie du développement individuel et collectif»

Conférence «Food and development» «Vers un nouveau paradigme de la sécurité alimentaire mondiale, garantie du développement individuel et collectif» Conférence «Food and development» «Vers un nouveau paradigme de la sécurité alimentaire mondiale, garantie du développement individuel et collectif» Benoit Miribel, Président ACF-France Gulbenkian Foundation

Plus en détail

République de Maurice

République de Maurice Cote du document: EB 2009/96/R.18 Point de l ordre du jour: 10 b) iii) Date: 25 mars 2009 Distribution: Publique Original: Anglais F République de Maurice Mémorandum du Président Programme de diversification

Plus en détail

Le Financement des soins de santé en Haïti: Une Nouvelle Perspective

Le Financement des soins de santé en Haïti: Une Nouvelle Perspective Conférence sur le Financement de la Santé, Port-au-Prince 28-29 Avril, 2015 Le Financement des soins de santé en Haïti: Une Nouvelle Perspective Dr. Georges Dubuche, DG, MSPP MSPP Le problème Haïti a fortement

Plus en détail

République d Haïti Coordination Nationale de la Sécurité Alimentaire (CNSA) Haïti Bilan de la Sécurité Alimentaire 2003-2005

République d Haïti Coordination Nationale de la Sécurité Alimentaire (CNSA) Haïti Bilan de la Sécurité Alimentaire 2003-2005 République d Haïti Coordination Nationale de la Sécurité Alimentaire (CNSA) Haïti Bilan de la Sécurité Alimentaire 2003-2005 AVANT-PROPOS L actualisation des informations sur la situation alimentaire

Plus en détail

Stratégie de la couverture maladie universelle au Sénégal Etat des lieux et Perspectives

Stratégie de la couverture maladie universelle au Sénégal Etat des lieux et Perspectives REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ----------------------------------------------------------------------------------------- Stratégie de la couverture maladie universelle au Sénégal Etat des

Plus en détail

ANNEXE. Le Projet. Augmenter l Accès à une Education de Qualité en Haïti

ANNEXE. Le Projet. Augmenter l Accès à une Education de Qualité en Haïti LEG/SGO-HA-37219927 ANNEXE Le Projet Augmenter l Accès à une Education de Qualité en Haïti I. Objectif 1.01 Les objectifs généraux du Projet sont d appuyer les objectifs suivants du Plan Opérationnel de

Plus en détail

CNSA/MARNDR/MSPP* Source: CNSA, 2012. *La majorité des données utilisées dans ce bulletin sont issues de l enquête SMART

CNSA/MARNDR/MSPP* Source: CNSA, 2012. *La majorité des données utilisées dans ce bulletin sont issues de l enquête SMART CNSA/MARNDR/MSPP* HAITI : Information sur la situation nutritionnelle Bulletin #1 Publication Janvier 2013 La malnutrition est un véritable problème de santé Publique et contribue pour près de 53% à la

Plus en détail

Groupe Genre, Empowerment et Sécurité Alimentaire de la Commission Femmes et Développement

Groupe Genre, Empowerment et Sécurité Alimentaire de la Commission Femmes et Développement Groupe Genre, Empowerment et Sécurité Alimentaire de la Commission Femmes et Développement L accès et le contrôle des ressources par les femmes : un défi pour la sécurité alimentaire Recommandations Vers

Plus en détail

- Position française -

- Position française - Janvier 2010 Cadre politique communautaire pour appuyer les efforts des pays en développement pour répondre aux défis de l agriculture et de la sécurité alimentaire - Position française - La France se

Plus en détail

Coup d œil sur le FIDA

Coup d œil sur le FIDA Coup d œil sur le FIDA L objectif du FIDA Le Fonds international de développement agricole (FIDA) a pour but d aider les femmes et les hommes ruraux pauvres à améliorer leur sécurité alimentaire et nutritionnelle,

Plus en détail

Tenue dans le centre de conference de la CUA le Mercredi 30 Avril 2014, Addis-Abeba, Ethiopie.

Tenue dans le centre de conference de la CUA le Mercredi 30 Avril 2014, Addis-Abeba, Ethiopie. Communiqué de la conference continentale conjointes des Acteurs Non-Etatiques et de la Commission de l Union Africaine sur la sécurité alimentaire et l agriculture, faisant partie des discussions de la

Plus en détail

LA GESTION DES RISQUES DE CATASTROPHE AU SENEGAL. Présentation : Capitaine TINE DPC

LA GESTION DES RISQUES DE CATASTROPHE AU SENEGAL. Présentation : Capitaine TINE DPC République du Sénégal Un Peuple - Un But - Une Foi *********** Ministère de l Intérieur *********** DIRECTION DE LA PROTECTION CIVILE LA GESTION DES RISQUES DE CATASTROPHE AU SENEGAL Présentation : Capitaine

Plus en détail

Rapport d Evaluation

Rapport d Evaluation Rapport d Evaluation Rapid Response Mechanism RRM Badounabi Kendo, Prefecture du Mbomou 20 27 Février, 2014 Photo de maison détruite à Banoudabi Kendo, Mbomou. Présenté par l équipe RRM ACTED République

Plus en détail

Par Yolène Jacquet, Haïti Directrice exécutive, ANACAPH Bolivie, La Paz 5-6 Mars 2012

Par Yolène Jacquet, Haïti Directrice exécutive, ANACAPH Bolivie, La Paz 5-6 Mars 2012 Atelier international Les cadres de réglementation et de régulation de la micro finance rurale: Les tendances actuelles et des analyses comparatives Microfinance pour la production agricole en Haïti :

Plus en détail

RAPPORT DES PROGRES ANNUELS 2011

RAPPORT DES PROGRES ANNUELS 2011 MINISTERE DU PLAN, DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT PROGRAMME CONJOINT MARADI Niger RAPPORT DES PROGRES ANNUELS 2011 Janvier

Plus en détail

Pourquoi la durabilité et l équité?

Pourquoi la durabilité et l équité? Comment peut-on : Pourquoi la durabilité et l équité? Poursuivre le progrès de manières équitables qui ne nuisent pas à l environnement? Répondre aux aspirations de développement des pauvres dans le monde

Plus en détail

SA curité Alimentaire en Haiti

SA curité Alimentaire en Haiti Insécurit SA curité Alimentaire en Haiti État des Lieux et propositions de solutions Contenu Situation insécurité alimentaire en 2009 Le bilan alimentaire global La vulnérabilité a l insécurité alimentaire

Plus en détail

Note stratégique pour le secteur de l agriculture et de la sécurité alimentaire

Note stratégique pour le secteur de l agriculture et de la sécurité alimentaire Note stratégique pour le secteur de l agriculture et de la sécurité alimentaire Note stratégique pour le secteur de l agriculture et de la sécurité alimentaire Approuvée par le Ministre de la Coopération

Plus en détail

Vers une gouvernance alimentaire mondiale

Vers une gouvernance alimentaire mondiale Vers une gouvernance alimentaire mondiale Quels enjeux pour la mise en place d'un Partenariat mondial pour l'agriculture, la sécurité alimentaire et la nutrition? Septembre 2009 Vers une gouvernance alimentaire

Plus en détail

Présentation d une approche d une microfinance à base communautaire. CLASSE-B Project UMUTARA Juillet 2005 1

Présentation d une approche d une microfinance à base communautaire. CLASSE-B Project UMUTARA Juillet 2005 1 Présentation d une approche d une microfinance à base communautaire CLASSE-B Project UMUTARA Juillet 2005 1 A. Background information Definition des concepts La Micro finance La microfinance est un mécanisme

Plus en détail

Bulletin humanitaire Haïti. La campagne de vaccination orale contre le choléra en Haïti atteint ses objectifs. Au sommaire FAITS SAILLANTS

Bulletin humanitaire Haïti. La campagne de vaccination orale contre le choléra en Haïti atteint ses objectifs. Au sommaire FAITS SAILLANTS Bulletin humanitaire Haïti Numéro 44 Septembre 2014 Au sommaire FAITS SAILLANTS Lutte contre l épidémie de choléra : près de 185,000 personnes ont reçu le vaccin contre le choléra dans trois départements

Plus en détail

Dans ce numéro. La programmation 2014-2015 de la Section des Amériques en Haïti. Activités avec le Ministère de la Santé Publique et de la Population

Dans ce numéro. La programmation 2014-2015 de la Section des Amériques en Haïti. Activités avec le Ministère de la Santé Publique et de la Population Juin 2014 Volume 13, numéro 4 La programmation 2014-2015 de la Section des Amériques en Haïti Dans ce numéro Activités avec le Ministère de la Santé Publique et de la Population - Mise en œuvre de la Politique

Plus en détail

Géographie. Chapitre n.. La question des ressources alimentaires

Géographie. Chapitre n.. La question des ressources alimentaires Géographie Chapitre n.. La question des ressources alimentaires I) La situation alimentaire aux Etats-Unis et au Soudan Problématique : Quelles sont les différences entre la situation alimentaire aux Etats-Unis

Plus en détail

Module 2 : Planification / Exécution / Contrôle / Intranets de gestion des projets Minimum requis par session

Module 2 : Planification / Exécution / Contrôle / Intranets de gestion des projets Minimum requis par session MANAGEMENT ET STRATEGIES D ENTREPRISES Module 2 : Planification / Exécution / Contrôle / Intranets de gestion des projets Minimum par Développer une démarche logique de planification de projet. Se perfectionner

Plus en détail

REPUBLIQUE D HAITI NORD-EST (PTTA)

REPUBLIQUE D HAITI NORD-EST (PTTA) REPUBLIQUE D HAITI MINISTERE DE L AGRICULTURE, DES RESSOURCES NATURELLES ET DU DEVELOPPEMENT RURAL (MARNDR) PROJET DE TRANSFERT DE TECHNOLOGIES AUX AGRICULTEURS DU NORDET DU NORD-EST (PTTA) RECRUTEMENT

Plus en détail

Atelier sur Crise alimentaire: l éducation et la formation des ruraux en question Siège de l OAA, Rome, Italie 4 et 5 juin 2009 2009

Atelier sur Crise alimentaire: l éducation et la formation des ruraux en question Siège de l OAA, Rome, Italie 4 et 5 juin 2009 2009 Atelier sur Crise alimentaire: l éducation et la formation des ruraux en question Siège de l OAA, Rome, Italie 4 et 5 juin 2009 2009 Messages principaux tirés de: 51 communications 5 sessions plenières

Plus en détail

Cadre de Partenariat Stratégique 2014-2017 entre la Banque mondiale et le gouvernement du Maroc. Cadre proposé du CPS

Cadre de Partenariat Stratégique 2014-2017 entre la Banque mondiale et le gouvernement du Maroc. Cadre proposé du CPS Cadre de Partenariat Stratégique 2014-2017 entre la Banque mondiale et le gouvernement du Maroc Cadre proposé du CPS Introduction Le Cadre de Partenariat Stratégique (CPS) définit les priorités de développement

Plus en détail

4ème Colloque sur la Finance et la Technologie Appliquée Portefeuille et Projets Financés par le Groupe Banque Mondiale en Haïti

4ème Colloque sur la Finance et la Technologie Appliquée Portefeuille et Projets Financés par le Groupe Banque Mondiale en Haïti 4ème Colloque sur la Finance et la Technologie Appliquée Portefeuille et Projets Financés par le Groupe Banque Mondiale en Haïti Port-au-Prince le 8 Avril, 2014 Rappel du Cadre Stratégique de l Assistance

Plus en détail

EVALUATION RAPIDE DE BESOINS EN CAS D URGENCE: Région de Mopti, Konna 21/03/2013

EVALUATION RAPIDE DE BESOINS EN CAS D URGENCE: Région de Mopti, Konna 21/03/2013 EVALUATION RAPIDE DE BESOINS EN CAS D URGENCE: Région de Mopti, Konna Informations générales : Date à laquelle le rapport d évaluation rapide est rédigé. Noms (en entier) et désignation du responsable

Plus en détail

Note d information sur la faisabilité et la rentabilité d un financement renforcé de la nutrition

Note d information sur la faisabilité et la rentabilité d un financement renforcé de la nutrition République Islamique de Mauritanie Cas d investissement sur la nutrition en Mauritanie Note d information sur la faisabilité et la rentabilité d un financement renforcé de la nutrition Produit par Anthony

Plus en détail

D A N S L E S E C T E U R A G R I C O L E D U S É N É G A L

D A N S L E S E C T E U R A G R I C O L E D U S É N É G A L O P P O R T U N I T É S D I N V E S T I S S E M E N T D A N S L E S E C T E U R A G R I C O L E D U S É N É G A L 1. Contexte Sommaire 2. Présentation du secteur agricole sénégalais 3. Potentiel naturel

Plus en détail

UNICEF SENEGAL CRISE ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE AU SENEGAL. CONTRIBUTION DE L UNICEF A LA RIPOSTE

UNICEF SENEGAL CRISE ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE AU SENEGAL. CONTRIBUTION DE L UNICEF A LA RIPOSTE UNICEF SENEGAL CRISE ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE AU SENEGAL. CONTRIBUTION DE L UNICEF A LA RIPOSTE 1. CONTEXTE Le Sénégal, vu sa position géographique de pays sahélien, est chroniquement exposé à l insécurité

Plus en détail

Kigali 5 décembre 2006 REPUBLIQUE DU RWANDA PROVINCE DE L OUEST DISTRICTS DE KARONGI & RUTSIRO

Kigali 5 décembre 2006 REPUBLIQUE DU RWANDA PROVINCE DE L OUEST DISTRICTS DE KARONGI & RUTSIRO REPUBLIQUE DU RWANDA Districts de Karongi et Rutsiro Province de l Ouest/Rwanda PROVINCE DE L OUEST DISTRICTS DE KARONGI & RUTSIRO Présentation synthétique du document de Programme de renforcement de la

Plus en détail

PROGRAMMES DE SECURITE ALIMENTAIRE

PROGRAMMES DE SECURITE ALIMENTAIRE PROGRAMMES DE SECURITE ALIMENTAIRE Rencontre des experts : Protection sociale à Madagascar : Cadre international et Politique nationale Hotel Colbert. Antananarivo, Madagascar. 18 19 Aout 2015. Stephen

Plus en détail

IL EST TEMPS D ÉRADIQUER LA PAUVRETÉ ET L INÉGALITÉ EN AFRIQUE

IL EST TEMPS D ÉRADIQUER LA PAUVRETÉ ET L INÉGALITÉ EN AFRIQUE AFRICAN DEVELOPMENT BANK GROUP IL EST TEMPS D ÉRADIQUER LA PAUVRETÉ ET L INÉGALITÉ EN AFRIQUE Steve Kayizzi-Mugerwa, économiste en chef et vice-président, Groupe de la Banque africaine de développement

Plus en détail