6. Le courant électrique et la résistance

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "6. Le courant électrique et la résistance"

Transcription

1 Chapitre 6 OSPH Le courant et la résistance Le courant électrique et la résistance 6.1. Le courant électrique Le courant électrique est le débit d écoulement des charges à travers une surface. I moy Q t et si le flux n est pas constant : dq I équation 6.1 dt Le sens conventionnel du courant électrique est fixé pour qu il circule du potentiel élevé au potentiel faible. Sur un circuit, il part de la borne positive de la pile pour atteindre la borne négative. La nature du courant dans un fil La trajectoire d'un électron de conduction dans un fil traversé par un courant est assez désordonnée. Le mouvement fait intervenir des composantes distinctes. Premièrement, les électrons de conduction se comportent un peu comme les molécules de gaz dans un contenant. Ils se déplacent dans tous les sens à vitesse élevée et entrent souvent en collision avec les ions essentiellement immobiles. Le nombre d'électrons qui se déplacent dans une direction compense exactement le nombre de ceux qui se déplacent dans la direction opposée. Deuxièmement, lorsqu'on le relie à une pile, un champ électrique est créé à l'intérieur du fil. À cause de ce champ, les électrons ont légèrement tendance à se déplacer dans une direction (opposée au champ) plutôt que dans l'autre. Le déséquilibre du flux d'électrons, qui ne représente que près de 1 électron sur 1 4 constitue le courant. Il existe une analogie entre le vent et le courant électrique. Les molécules d'air ont des vitesses thermiques aléatoires dont la valeur moyenne est un peu plus grande que la vitesse du son, soit environ 33 m/s. Une différence de pression entre deux régions provoque un flux net de molécules dans une direction. La vitesse du vent, disons à peu près 1 m/s, est très inférieure aux vitesses aléatoires des molécules. De la même façon, les électrons de conduction dans un 6 fil ont des vitesses thermiques aléatoires pouvant aller jusqu'à 1 m s environ. Lorsqu'on

2 Chapitre 6 OSPH Le courant et la résistance 32 applique une différence de potentiel, ils acquièrent une vitesse de dérive très faible qui se superpose au mouvement thermique aléatoire. Considérons l effet net du champ électrique sur le mouvement des électrons le long d un fil. Ces particules de charge q se déplacent avec une vitesse de dérive v d le long du fil. S il y a n particules par unité de volume, la charge totale à l intérieur du cylindre de longueur l et de section S est : Q nslq l Cette charge met un temps t pour passer l extrémité du cylindre. L intensité du courant est donc : v d Q I nsqv d équation 6.2 t Exemple : Un fil de cuivre de,5 cm 2 de section est parcouru par un courant électrique de 1 A. Calculer la vitesse de dérive des électrons La résistance (rappel) Supposons qu'un courant [circule dans un conducteur lorsqu'on applique une différence de potentiel Ventre deux points. La résistance du conducteur entre ces points est définie par : U R équation 6.3 I L'unité SI de résistance est l'ohm ( ). D'après l'équation 6.3, on voit que 1 = 1 V/A. La résistance d'un objet correspond à la différence de potentiel que l'on doit lui appliquer pour qu'il soit traversé par un courant de 1 A. La résistance d'un échantillon donné dépend de ses caractéristiques géométriques (dimensions et forme) et des propriétés électriques du matériau conducteur. Elle peut également dépendre de U (ou de I). Le champ électrique à l'intérieur d'un fil accélère les électrons. Toutefois, leur vitesse n'augmente pas indéfiniment, car ils entrent en collision avec les ions positifs qui forment le réseau cristallin. La résistance d un conducteur l R équation 6.4 S La résistance d un fil est directement proportionnelle à sa longueur et inversement proportionnelle à sa section. La constante est la résistivité du matériau. On trouve les valeurs dans le formulaire et table. Variation de la résistivité en fonction de la température La résistivité d'un matériau dépend généralement de la température. La résistivité d'un métal à la température T s'exprime en fonction de la résistivité à une température de référence T : ( T ) équation T où est le coefficient thermique de résistivité, mesuré en K -1. L'équation 6.5 est valable uniquement dans une plage de températures bien définie. On peut expliquer ce comportement en considérant trois facteurs qui contribuent à la résistivité : Tout d'abord, les électrons entrent en collision avec les ions positifs du réseau cristallin. Ces ions vibrent autour de leurs positions d'équilibre. Au fur et à mesure que la température

3 Chapitre 6 OSPH Le courant et la résistance 33 s'élève, l'amplitude des vibrations augmente et gêne de plus en plus l'écoulement des électrons. Il n'est donc pas surprenant que la résistivité d'un métal augmente avec la température. Les deux autres facteurs font intervenir les inévitables impuretés et les défauts dans le réseau cristallin. Les contributions des collisions, des impuretés et des défauts dans le cristal sont essentiellement indépendantes de la température. C'est pourquoi la résistivité des métaux courants n'est pas nulle, même à T = K. Deux autres types de matériaux méritent d'être mentionnés ici. La résistivité des semiconducteurs purs, comme le silicium, le germanium et le carbone, diminue lorsque la température augmente. Ce phénomène est lié à l'augmentation du nombre d'électrons qui deviennent libres et participent à la conduction. Une caractéristique encore plus intéressante des semi-conducteurs est que l'on peut agir sur leur résistivité en ajoutant certaines impuretés au matériau pur. C'est cette propriété qui est utilisée dans la fabrication des transistors et des circuits intégrés. Dans certains matériaux, appelés supraconducteurs, la résistivité devient nulle en dessous d'une température critique T c. Lorsqu'un courant est établi dans un supraconducteur, il persiste indéfiniment à condition que la basse température soit maintenue. Exemple. La résistance d'un thermomètre à résistance de platine augmente de 75 à 8. Quelle est la variation de température correspondante? 6.3. Association de résistances On distingue deux types principaux de circuits associant plusieurs résistances, le circuit série et le circuit parallèle. Tout circuit peut être réduit à une combinaison de ces types de circuits. Conventions, définitions. I 1 est le courant électrique qui passe dans la résistance R 1, I est le courant électrique fourni par le générateur. U est la tension fournie par le générateur, U 1 est la tension aux bornes de la résistance R 1, etc Le circuit parallèle. Le circuit série. R 1 R 2 R 1 R 2 R 3 R Propriétés des courants électriques : I I I I Propriétés des tensions électriques : U U U U En utilisant la loi d Ohm : R R R R équ. Propriétés des courants électriques : I I I I Propriétés des tensions électriques : U U U U En utilisant la loi d Ohm : R R R R équ.

4 Chapitre 6 OSPH Le courant et la résistance 34 Exercices 1. Une bouilloire fonctionnant sous 22 V chauffe 1,5 L d'eau de 2 C à 9 C en 8 min. Quel est le courant? 2. Lorsqu'une pile de U =12 V fournit 5 W à une résistance externe, la différence de potentiel aux bornes chute à 11,2 V. Trouvez la résistance interne de la pile. 3. Trouvez la résistance équivalente à l'association de résistances représentée à la figure. (b) Si une différence de potentiel de 1 V est appliquée entre les points a et b, trouvez la différence de potentiel aux bornes de la résistance de Une pile est reliée à trois résistances. Trouvez le courant dans chaque résistance. 8. Dans le circuit, l ampèremètre indique 2 A et le voltmètre 4 V. Trouvez U et la résistance R. 4. La résistance équivalente à l'association représentée la figure est égale à 16. Que vaut R? 9. Une pile de tension électromotrice U et de résistance interne r alimente une résistance R. Pour quelle valeur de R la perte de puissance est-elle maximale? 1. Une différence de potentiel est appliquée aux bornes des résistances R 1 et R 2 de la figure. R c est une résistance de «charge». Pour quelle valeur de R c, la puissance dissipée dans R c est-elle maximale? 5. Étant donné trois résistances de 5 et de puissance nominale 1 W, trouvez la différence de potentiel maximale qui peut être appliquée si elles sont reliées (a) toutes en série; (b) comme sur la figure. 6. Deux piles idéales sont reliées en série avec deux résistances. Trouvez: (a) le courant dans le circuit; (b) la puissance dissipée dans chaque résistance; (c) la puissance fournie par chaque pile. On donne U 1 9V, U 6V Lorsque deux résistances R 1 et R 2 sont reliées en parallèle, elles dissipent quatre fois la puissance qu'elles dissiperaient si elles étaient en série avec la même source idéale de tension. Si R 1 = 3, trouvez R 2.

5 Chapitre 6 OSPH Le courant et la résistance Quelles sont les valeurs indiquées par l'ampèremètre et le voltmètre de la figure lorsque (a) l'interrupteur est ouvert; (b) l'interrupteur est fermé? 13. Quelle est la constante de temps pour l'association représentée à la figure?

6 Électricité et magnétisme ymnase Français

3. Le courant électrique et la résistance

3. Le courant électrique et la résistance . Le courant électrique et la résistance.. Le courant électrique Le courant électrique est le débit d écoulement des charges à travers une surface. I moy Q t et si le flux n est pas constant : dq I équation.

Plus en détail

La loi d Ohm et l effet Joule (Cours X et XI)

La loi d Ohm et l effet Joule (Cours X et XI) La loi d Ohm et l effet Joule (Cours X et XI) Dans un métal, les électrons de conduction sont libres de se déplacer. Comme pour les molécules d un gaz, ils sont animés d un mouvement erratique et changent

Plus en détail

Chapitre 5 OSPH Le condensateur 31

Chapitre 5 OSPH Le condensateur 31 Chapitre 5 OSPH Le condensateur 3 5. Le condensateur 5.. La capacité Un condensateur est composé de deux conducteurs, appelés armatures, séparés par un isolant comme de l'air ou du papier. On peut donner

Plus en détail

ELECTRICI TE. Dr CHIALI N.

ELECTRICI TE. Dr CHIALI N. ELECTRICI TE Dr CHIALI N. Introduction I. Les charges électriques II. Le courant électrique 1. Le circuit électrique 2. Les effets du courant 3. Sens conventionnel du courant 4. Le courant continu et alternatif

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section i-prépa - 0 Chapitre 11 : Générateurs & Récepteurs I. Grandeurs électriques fondamentales : a) Courant électrique : débit de charges

Plus en détail

EXAMEN #2 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 15% de la note finale

EXAMEN #2 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 15% de la note finale EXAMEN #2 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 15% de la note finale Hiver 2014 Nom : Chaque question à choix multiples vaut 3 points 1. Ce schéma représente deux condensateurs à plaques parallèles. Les plaques ont

Plus en détail

STPI1 P3-Electricité. CM1 Lois générales des circuit électriques, générateurs, dipôles

STPI1 P3-Electricité. CM1 Lois générales des circuit électriques, générateurs, dipôles STPI1 P3-Electricité CM1 Lois générales des circuit électriques, générateurs, dipôles 1 Générateur de tension Générateur idéal de tension : entretient entre ses bornes une différence de potentiel (tension)

Plus en détail

COURANT CONTINU : LES LOIS GENERALES

COURANT CONTINU : LES LOIS GENERALES CORNT CONTN : LE LO GENERLE Le courant électrique 1) Déplacement des charges électriques Le courant électrique est la manifestation du déplacement de charges électriques. Le sens conventionnel du courant

Plus en détail

Conducteurs et isolants : Bandes d énergie :

Conducteurs et isolants : Bandes d énergie : Compétences travaillées : Savoir extraire, exploiter et organiser des informations Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique adapté Analyser un résultat expérimental Formuler des

Plus en détail

Chapitre 3: Récepteurs et générateurs

Chapitre 3: Récepteurs et générateurs 2 e BC 3 Récepteurs et générateurs 19 Chapitre 3: Récepteurs et générateurs 1. Energie électrique reçue ou cédée par un dipôle a) Energie électrique Certains dipôles reçoivent de l'énergie potentielle

Plus en détail

Signaux et phénomènes de transports Chapitre 2 : Étude des circuits électriques en régime stationnaire (appelé aussi régime continu)

Signaux et phénomènes de transports Chapitre 2 : Étude des circuits électriques en régime stationnaire (appelé aussi régime continu) Signaux et phénomènes de transports Chapitre 2 : Étude des circuits électriques en régime stationnaire (appelé aussi régime continu) I. Les bases de l électrocinétique en régime stationnaire 1. L intensité

Plus en détail

Lois relatives aux réseaux : Loi des mailles, loi des noeuds, loi d'ohm pour un dipôle

Lois relatives aux réseaux : Loi des mailles, loi des noeuds, loi d'ohm pour un dipôle 1. ircuit électrique a) omposition Lois relatives aux réseaux : Loi des mailles, loi des noeuds, loi d'ohm pour un dipôle l porte au moins un générateur, un récepteur, un interrupteur et des fils électriques

Plus en détail

Courants électriques. v 7

Courants électriques. v 7 14 Courants électriques v 7 1 Les courants Courant continu: CC (UK: DC = Direct Current) Courant alternatif: CA (UK: AC) I G C G=Générateur C=Charge I=Ampèremètre I(t) = dq dt (t) unité: Ampère A 1 A =

Plus en détail

Récepteurs et générateurs électriques

Récepteurs et générateurs électriques Récepteurs et générateurs électriques I. Circuit électrique en courant continu 1. La tension électrique La tension électrique est une grandeur que l'on mesure à l'aide d'un voltmètre; elle s'exprime en

Plus en détail

L énergie Maîtriser les déperditions énergétiques dans un bâtiment

L énergie Maîtriser les déperditions énergétiques dans un bâtiment L énergie Maîtriser les déperditions énergétiques dans un bâtiment Travaux Dirigés 02 Comment bien isoler une maison? Bien isoler sa maison avec Fred et Jamy Filière Scientifique - Option Sciences de l

Plus en détail

CIRCUITS ÉLECTRIQUES ET ÉLECTRONIQUES 1.- ÉLÉMENTS D'UN CIRCUIT ÉLECTRIQUE.

CIRCUITS ÉLECTRIQUES ET ÉLECTRONIQUES 1.- ÉLÉMENTS D'UN CIRCUIT ÉLECTRIQUE. CIRCUITS ÉLECTRIQUES ET ÉLECTRONIQUES 1.- ÉLÉMENTS D'UN CIRCUIT ÉLECTRIQUE. 1.1.- Le sens du courant Le phénomène de l'électricité est découvert avant la connaissance de l'existence des électrons. C'est

Plus en détail

Révisions. Partie 1 : les propriétés des circuits électriques

Révisions. Partie 1 : les propriétés des circuits électriques STI2D Option SIN / Terminale évisions Partie 1 : les propriétés des circuits électriques Pré-requis : Maîtrise de l'outil mathématique (manipulations d'équations, résolutions d'équations) Notions de bases

Plus en détail

3. LA CONDUCTANCE G ET LA RESISTANCE R dépendent très peu d un paramètre physique :

3. LA CONDUCTANCE G ET LA RESISTANCE R dépendent très peu d un paramètre physique : Galaï Abdelhamid ASSOCIATION DES DIPÔLES I CLASSIFICATION DES DIPÔLES PASSIFS a ) DIPÔLES PASSIFS LINÉAIRES 1. CARACTERISTIQUE TENSION - COURANT : 2. LOI D'OHM 3. LA CONDUCTANCE G ET LA RESISTANCE R dépendent

Plus en détail

Circuit fixe dans un champ magnétique variable

Circuit fixe dans un champ magnétique variable Circuit fixe dans un champ magnétique variable II. Auto-induction 1. Flux propre et inductance propre Soit un circuit filiforme ( par exemple une bobine ) parcouru par un courant d intensité. Ce circuit

Plus en détail

Electricité. Cécilia GAUVIN. Septembre 2012

Electricité. Cécilia GAUVIN. Septembre 2012 Electricité Cécilia GAUVIN cecilia.gauvin@gmail.com Septembre 2012 Plan principal I. Electricité continue II. Régime sinusoïdale III. Dipôle RLC 2 1. Introduction 2. Le courant électrique 3. La tension

Plus en détail

Chapitre 3: Récepteurs et générateurs

Chapitre 3: Récepteurs et générateurs 2 e BC 3 Récepteurs et générateurs 22 Chapitre 3: Récepteurs et générateurs 1. Energie électrique reçue ou cédée par un dipôle a) Energie électrique Certains dipôles reçoivent de l'énergie potentielle

Plus en détail

Cours d électromagnétisme

Cours d électromagnétisme Cours d électromagnétisme EM17-Mouvement des charges dans un conducteur Table des matières 1 Introduction 2 2 Vecteur densité de courant électrique 2 3 Loi d Ohm locale 3 4 ésistance électrique 4 5 L effet

Plus en détail

RESISTANCE ET RESISTIVITE PONT DE WHEATSTONE

RESISTANCE ET RESISTIVITE PONT DE WHEATSTONE EWr 1 RESISTANCE ET RESISTIVITE PONT DE WHEATSTONE 1 BASES THEORIQUES 1.1 Résistance et résistivité Le courant électrique dans un fil conducteur consiste en lʼécoulement de charges électriques. Par convention,

Plus en détail

Chapitre 6. Courant et résistance

Chapitre 6. Courant et résistance Chapitre 6 Courant résistance Objectif interméiaire 3.2 Connaître les caractéristiques électriques 'une résistance, les groupements e résistances la façon ont la tension, le courant la puissance se istribuent

Plus en détail

Chapitre C03. La conduction électrique des solides et des liquides. I. Tous les solides sont-ils conducteurs?

Chapitre C03. La conduction électrique des solides et des liquides. I. Tous les solides sont-ils conducteurs? Chapitre C03. La conduction électrique des solides et des liquides I. Tous les solides sontils conducteurs? Rappel : Un matériau est un "conducteur" s'il laisse passer le courant électrique. Un matériau

Plus en détail

INTRODUCTION AUX SEMI-CONDUCTEURS

INTRODUCTION AUX SEMI-CONDUCTEURS 1 INTRODUCTION AUX SEMI-CONDUCTEURS APERÇU DU CHAPITRE 1 1 Structure atomique 1 2 Semi-conducteurs, conducteurs et isolants 1 3 Liens covalents 1 4 Conduction des semi-conducteurs 1 5 Semi-conducteurs

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BC STV CTIVITÉS 1 L INTENSITE ÉLECTRIQUE 2 L TENSION ÉLECTRIQUE 3 RÉSISTNCE ÉLECTRIQUE LOI D OHM 4 PUISSNCE ÉLECTRIQUE EN COURNT CONTINU

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO ACTIVITÉS 1 L INTENSITÉ D UN COURANT 2 LA TENSION ÉLECTRIQUE 3 RÉSISTANCE ÉLECTRIQUE LOI D OHM 4 PUISSANCE ÉLECTRIQUE 5 L ÉNERGIE

Plus en détail

LES PRINCIPES DE LA THERMIQUE

LES PRINCIPES DE LA THERMIQUE LES PRINCIPES DE LA THERMIQUE 1- Introduction : isolation d une maison Après avoir regardé la vidéo «bien isoler sa maison», répondre aux questions suivantes : Depuis 2011, qu impose la réglementation

Plus en détail

/40 Evaluation des connaissances de Physique-Chimie

/40 Evaluation des connaissances de Physique-Chimie NOM : Prénom : classe : 2 /40 Evaluation des connaissances de Physique-Chimie Cocher la bonne réponse. Il n existe qu une réponse correcte par question. /20 Chimie /3 Les matériaux et l air 1) L aluminium

Plus en détail

Prétest Forme C SCP Corrigé

Prétest Forme C SCP Corrigé Prétest Forme C SCP 4011 Corrigé Centre de formation professionnelle de Tracy Modifié par le Centre St-François-Xavier 16 mai 2007 1. Thème Définition Exemple Conducteur. Matériau qui ne transmet pas d

Plus en détail

Les semi-conducteurs - Jonction PN

Les semi-conducteurs - Jonction PN Les semi-conducteurs - Jonction PN Les semi-conducteurs Un semi-conducteur est un élément qui présente une conductivité électrique intermédiaire entre celle des métaux et celle des isolants Exemples (Silicium,

Plus en détail

Séquence 6 : la loi d Ohm

Séquence 6 : la loi d Ohm Séquence 6 : la loi d Ohm Classe de quatrième Objectifs de la séquence 6 : - Savoir : o ce qu est une résistance électrique o l influence d une résistance sur l intensité du courant électrique o la relation

Plus en détail

PILES ET ACCUMULATEURS. I Les générateurs électrochimiques II Oxydoréduction III Systèmes électrochimiques

PILES ET ACCUMULATEURS. I Les générateurs électrochimiques II Oxydoréduction III Systèmes électrochimiques PILES ET ACCUMULATEURS I Les générateurs électrochimiques II Oxydoréduction III Systèmes électrochimiques I piles et générateurs électrochimiques a- Les différentes piles et accumulateurs existants. Les

Plus en détail

TEST PRE-REQUIS PHYSIQUE

TEST PRE-REQUIS PHYSIQUE TEST PRE-REQUIS PHYSIQUE QUESTION 1 QUESTION 2 QUESTION 3 QUESTION 4 QUESTION 5 QUESTION 6 Une tonne équivaut à 1 10 3 g. 2 10 6 mg. 3 10 9 mg. 4 10 9 µg. 1 km/h est égal à 1 1000 m.s -1. 2 3600 m.s -1.

Plus en détail

Cours d électrocinétique EC1-Lois en régime quasi-stationnaire

Cours d électrocinétique EC1-Lois en régime quasi-stationnaire Cours d électrocinétique EC1-Lois en régime quasi-stationnaire Table des matières 1 Introduction 2 2 Qu est-ce que l électrocinétique? 2 3 Rappels sur les grandeurs intensité et tension 2 3.1 Intensité

Plus en détail

Montage série, parallèle et mixte Puissance des résistances MODULE 6. Notions de puissance des résistances. Performances-seuils.

Montage série, parallèle et mixte Puissance des résistances MODULE 6. Notions de puissance des résistances. Performances-seuils. MODULE 6. Montage série. Montage en parallèle. Montage mixte. Notions de puissance des. Performances-seuils. L élève sera capable. de calculer les grandeurs caractéristiques d un circuit de récepteurs

Plus en détail

Mouvement des charges dans un conducteur, conduction du courant

Mouvement des charges dans un conducteur, conduction du courant Mouvement des charges dans un conducteur, conduction du courant Mouvement thermique des électrons libres dans un conducteur : La moyenne de ce8e vitesse est vectoriellement car les collisions (interac:ons)

Plus en détail

LA BOBINE ET LE DIPOLE RL

LA BOBINE ET LE DIPOLE RL LA BOBINE ET LE DIPOLE RL Prérequis 1. Cocher les ou la bonne réponse Un champ magnétique peut être produit par : un aimant permanant un corps isolant un corps aimanté un fil de cuivre un solénoïde parcourue

Plus en détail

B1.1 Première approche

B1.1 Première approche SOMMAIRE B1.1 Première approche B1.2 Caractéristiques générales B1.3 Résistance linéaire B1.4 Résistance non-linéaire B1.5 Puissance et énergie dissipée B1.6 Puissance maximale admissible B1.7 Comportement

Plus en détail

Notion de résistance: ddp et intensité de courant sont reliés par la valeur de R.

Notion de résistance: ddp et intensité de courant sont reliés par la valeur de R. Ecole Supérieure de Biotechnologie de Strasbourg. Electronique C.Ling I.) Electronique, généralités. 1.1) Rappels d électricité: 1.1.1) Grandeurs électriques: La tension ou différence de potentiel (ddp)

Plus en détail

LOIS FONDAMENTALES DU COURANT CONTINU

LOIS FONDAMENTALES DU COURANT CONTINU 1 ère ST Lois fondamentales LOS FONDMENTLES D CORNT CONTN. LE CORNT ÉLECTRQE 1. CRCT ÉLECTRQE 1.1. Eléments fondamentaux K L K L La lampe est éteinte Conclusion: n courant électrique ne peut s'établir

Plus en détail

EXAMEN #3 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 40% de la note finale

EXAMEN #3 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 40% de la note finale EXAMEN #3 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 40% de la note finale Hiver 2013 Nom : Chaque question à choix multiples vaut 2 points 1. Une sphère métallique de rayon a possède une charge de 5 µc. Elle est entourée

Plus en détail

Chap.1 Diffusion de particules

Chap.1 Diffusion de particules Chap.1 Diffusion de particules 1. Description de la diffusion particulaire 1.1. La diffusion : un phénomène de transport à l échelle microscopique 1.2. Flux de particules Vecteur densité de courant 1.3.

Plus en détail

CHAPITRE 1 Le courant électrique

CHAPITRE 1 Le courant électrique Définition Question Sens de déplacement du courant II. Intensité du courant électrique Définition Formule III. Valeurs remarquables du courant électrique IV. Appareil de mesure Branchement Exemples Fiche

Plus en détail

Cours n 9 : Dipôles RC et RL

Cours n 9 : Dipôles RC et RL Cours n 9 : Dipôles RC et RL Introduction Au chapitre précédent, nous avons étudié le comportement général d un circuit et également le comportement des conducteurs ohmiques. Dans ce chapitre, nous allons

Plus en détail

Les Diodes. I. La jonction PN. Cours Electronique Info SPE 2009~2010. (Valkov)

Les Diodes. I. La jonction PN. Cours Electronique Info SPE 2009~2010. (Valkov) Les Diodes I. La jonction PN (Valkov) Soit un cristal de silicium composé d un segment de type P et d un segment de type N. u moment même de la création de la jonction entre les deux segments un processus

Plus en détail

I. Des atomes bien rangés

I. Des atomes bien rangés ACTIVITE N 3 CHIMIE 3 ème POURQUOI LES METAUX SONT-T-IL CONDUCTEUR DE L ELECTRICITE? I. Des atomes bien rangés 1. Ce que l on peut voir d un métal 1 > Quelles est la particularité des atomes dans un métal?

Plus en détail

Science et technologie, 4 e secondaire. Le défi énergétique de l humanité. L. Bigras et J. Brunet,

Science et technologie, 4 e secondaire. Le défi énergétique de l humanité. L. Bigras et J. Brunet, L. Bigras et J. Brunet, 2011-2012 1 1. L organisation de la matière p.28 à 44 1.1 Le modèle atomique de Rutherford-Bohr-1911 Les points les plus importants 1. 2. 3. 4. 5. Découverte du noyau dense et massif

Plus en détail

Cours électronique Chapitre 5: Les Diodes

Cours électronique Chapitre 5: Les Diodes Cours électronique Chapitre 5: Les Diodes 1 I-Introduction : Une diode est un élément de circuit non linéaire. La loi d Ohm telle que vue aupravant ne s applique plus de la même façon. II- Constitution

Plus en détail

1. Identifie chacun des chiffres ci-dessus avec la variable qu'ils représentent (leur lettre dans la formule).

1. Identifie chacun des chiffres ci-dessus avec la variable qu'ils représentent (leur lettre dans la formule). STE Exercice sur la force électrique Nom: Sachant qu'une boule positive de 8 x 10-11 C est placée près d'une boule négative de 2 x 10-9 C à une distance de 7 mm, réponds aux questions suivantes. 1. Identifie

Plus en détail

Les piles, dispositifs mettant en jeu des transformations spontanées permettant de récupérer de l énergie

Les piles, dispositifs mettant en jeu des transformations spontanées permettant de récupérer de l énergie Les piles, dispositifs mettant en jeu des transformations spontanées permettant de récupérer de l énergie I. Peut-on prévoir l évolution d une pile? 1. Mise en évidence expérimentale du sens spontané de

Plus en détail

IUT Louis Pasteur Mesures Physiques Electronique Analogique 2ème semestre 2ème partie Damien JACOB

IUT Louis Pasteur Mesures Physiques Electronique Analogique 2ème semestre 2ème partie Damien JACOB IUT Louis Pasteur Mesures Physiques Electronique Analogique 2ème semestre 2ème partie Damien JACOB 08-09 Les diodes I. Conduction dans le solide 1. Introduction Un matériau conducteur est un matériau qui

Plus en détail

Electricité. I- Composants, circuits et schémas

Electricité. I- Composants, circuits et schémas I- Composants, circuits et schémas A) Composants électriques Un montage électrique comprend plusieurs composants qu il est possible de classer en deux grandes familles : - Les générateurs qui fournissent

Plus en détail

Détermination de la résistance de conducteurs ohmiques par différentes méthodes

Détermination de la résistance de conducteurs ohmiques par différentes méthodes Détermination de la résistance de conducteurs ohmiques par différentes méthodes Seconde - MPI - Séances n, n 3 et n 4 Le conducteur ohmique ou résistor est un composant incontournable dans la grande majorité

Plus en détail

Jauges d extensométrie

Jauges d extensométrie Jauges d extensométrie Principe des auges Sous sa forme la plus simple, une auge est constituée d un très fin fil (2 microns) conducteur collé sur un support. Cette feuille très mince est arrangée suivant

Plus en détail

Le courant et la tension électrique

Le courant et la tension électrique Le courant et la tension électrique Définition du courant électrique Le courant électrique correspond au déplacement d'électrons «enlevés» à des atomes que l on a de ce fait chargé électriquement. On appelle

Plus en détail

EXAMEN SUISSE DE MATURITE : SESSION D'ETE Physique en discipline fondamentale

EXAMEN SUISSE DE MATURITE : SESSION D'ETE Physique en discipline fondamentale Examen suisse de maturité / Session d'été 2012 page 1/6 EXAMEN SUISSE DE MATURITE : SESSION D'ETE 2012 Durée : 80 minutes Nom :. Prénom : Numéro : L épreuve comporte 33 points pour le fond et 2 points

Plus en détail

C - LES CARACTERISTIQUES DES COMPOSANTS

C - LES CARACTERISTIQUES DES COMPOSANTS C - LES CARACTERSTQUES DES COMPOSANTS Un composant est caractérisé par sa façon de réagir lorsqu'il est soumis à une tension. Cette façon de réagir correspond à l'intensité de courant qu'il laissera alors

Plus en détail

Notions d électronique

Notions d électronique Notions d électronique Est-ce bien nécessaire? Pourquoi commencer un cours de "Hardware" par des notions d électronique? Hardware signifie matériel et, mis à part le boîtier, tout ce matériel est électronique

Plus en détail

MODULE 5. Performances-seuils. Résistivité, loi de Pouillet Effets thermiques. L élève sera capable

MODULE 5. Performances-seuils. Résistivité, loi de Pouillet Effets thermiques. L élève sera capable I MODULE 5. Résistivité, loi de Pouillet. Effets thermiques. Performances-seuils. L élève sera capable. d évaluer l incidence de la variation de la section, de la longueur, de la matière d un conducteur

Plus en détail

Sommaire. 1. Circuit électrique. 2. Tension, courant, puissance, énergie, capacité. 3. Conducteurs / Isolants. 4. Courant continu / Courant alternatif

Sommaire. 1. Circuit électrique. 2. Tension, courant, puissance, énergie, capacité. 3. Conducteurs / Isolants. 4. Courant continu / Courant alternatif TFS: DT01-120801.01 Page 1 sur 10 Sommaire 1. Circuit électrique 2. Tension, courant, puissance, énergie, capacité 3. Conducteurs / Isolants 4. Courant continu / Courant alternatif 5. Effets du courant

Plus en détail

Phénomènes de transfert de chaleur et de masse. Prof. H.Hofmann LTP, IMX, EPFL. Matériaux 4 ième semestre

Phénomènes de transfert de chaleur et de masse. Prof. H.Hofmann LTP, IMX, EPFL. Matériaux 4 ième semestre Phénomènes de transfert de chaleur et de masse Prof. H.Hofmann LTP, IMX, EPFL Matériaux 4 ième semestre Prof. H. HOFMANN Laboratoire de Technologie des Poudres EPFL / IMX 2 PHENOMENES DE TRANSFERT I. TRANSFERT

Plus en détail

8. PHÉNOMÈNES D INDUCTION ÉLECTROMAGNÉTIQUE Circuit déformable dans un champ d induction magnétique uniforme et constant

8. PHÉNOMÈNES D INDUCTION ÉLECTROMAGNÉTIQUE Circuit déformable dans un champ d induction magnétique uniforme et constant 8. PHÉNOMÈNES D INDUTION ÉLETROMAGNÉTIQUE 8.1 Observations expérimentales 8.1.1 ircuit déformable dans un champ d induction magnétique uniforme et constant On considère l expérience décrite au paragraphe

Plus en détail

Exercices. 1. Mots manquants a. faible b. renouvelable c. E e = U AB I t d. conducteur ohmique e. E utile

Exercices. 1. Mots manquants a. faible b. renouvelable c. E e = U AB I t d. conducteur ohmique e. E utile Exercices 1. Mots manquants a. faible b. renouvelable c. E e = U AB I t d. conducteur ohmique e. E utile E reçue 2. QCM a. 6 x 10-2 J. b. 3 W. c. R x I 2. d. La tension U AB est proportionnelle à l intensité

Plus en détail

C.M.E.2.1 Comment sont alimentés nos appareils électriques? Quels courants électriques dans la maison ou l entreprise?

C.M.E.2.1 Comment sont alimentés nos appareils électriques? Quels courants électriques dans la maison ou l entreprise? C.M.E.2.1 Comment sont alimentés nos appareils électriques? Quels courants électriques dans la maison ou l entreprise? De nombreux appareils fonctionnent à l électricité, les uns fonctionnent en utilisant

Plus en détail

7. EXERCICES III. Electricité

7. EXERCICES III. Electricité 7. EXERCICES III. Electricité 7 Exercices 1. A quels endroits marqués des circuits suivants peut-on insérer l interrupteur pour allumer ou éteindre les deux lampes simultanément? Justifie ta réponse. L

Plus en détail

Électricité exercices

Électricité exercices Électricité exercices Table des matières 1. La tension...2 2. Puissance et énergie...3 3. Le rendement...4 4. Résistivité et résistance...5 5. La loi d'ohm...6 6. La loi de Joule...7 7. Association de

Plus en détail

Amplificateur de puissance, montage Push-Pull en classe B. Partie Manipulation

Amplificateur de puissance, montage Push-Pull en classe B. Partie Manipulation Amplificateur de puissance, montage Push-Pull en classe B Partie Manipulation Montage de base et points de mesure -15 ers voie A N ers voie B ers masse v e Q N907 +15 u Figure 1 : Schéma du montage push-pull

Plus en détail

Le potentiel de la pile est lié aux composants des deux cellules de demi-réaction et dépend des concentrations en ions des deux solutions.

Le potentiel de la pile est lié aux composants des deux cellules de demi-réaction et dépend des concentrations en ions des deux solutions. Relions les 2 bornes de la pile au moyen d un voltmètre. On y lit une différence de potentiel (ddp) de 1,09 volt. Cette ddp entre les 2 électrodes représente le potentiel de la pile, appelé également force

Plus en détail

Frere Benjamin Marique Pierre-Xavier RAPPORT DE LABORATOIRE DE PHYSIQUE EFFET HALL

Frere Benjamin Marique Pierre-Xavier RAPPORT DE LABORATOIRE DE PHYSIQUE EFFET HALL Frere Benjamin Marique Pierre-Xavier RAPPORT DE LABORATOIRE DE PHYSIQUE EFFET HALL 2ème candidature sciences physiques, Université de Liège Année académique 2003-2004 1) Introduction Ce qu on appelle effet

Plus en détail

Révision d électricité et magnétisme

Révision d électricité et magnétisme om : Révision d électricité et magnétisme 1. On lave un pyjama de soie en même temps que des draps de coton. Ensuite, on met le pyjama et les draps ensemble dans la sécheuse. Lorsque l on sort le linge

Plus en détail

Lignes de courant. m = t. m en kg ; t en s ; Q m en kg/s. Il représente la masse de liquide écoulé pendant une unité de temps.

Lignes de courant. m = t. m en kg ; t en s ; Q m en kg/s. Il représente la masse de liquide écoulé pendant une unité de temps. I) Écoulement des fluides DYNAMIQUE DES FLUIDES 1) Lignes de courant Les molécules d un fluide en mouvement suivent des trajectoires appelées lignes de courant. Ces lignes de courant sont représentées

Plus en détail

REFRIGERATEUR, CLIMATISEUR ET POMPE A CHALEUR.

REFRIGERATEUR, CLIMATISEUR ET POMPE A CHALEUR. Systèmes et procédés REFRIGERATEUR, CLIMATISEUR ET POMPE A CHALEUR. Capacités exigibles : Pour une pompe à chaleur, un climatiseur ou un réfrigérateur : décrire le principe de fonctionnement ; identifier

Plus en détail

Mesures électriques. Le multimètre

Mesures électriques. Le multimètre Mesures électriques Les signaux en informatiques sont très rapides. Il faudrait, pour visualiser leurs variations, un oscilloscope ou même mieux un analyseur logique. L oscilloscope est un appareil électronique

Plus en détail

Capteurs de température

Capteurs de température Chapitre 3 Capteurs de température I] Introduction : La température est une variable d état intensive : à l'échelle moléculaire : elle est liée à l'énergie cinétique moyenne des constituants de la matière.

Plus en détail

PRÉ-TEST D ÉLECTRICITÉ

PRÉ-TEST D ÉLECTRICITÉ Date due : lundi 29 février 2016 Nom : PRÉ-TEST D ÉLECTRICITÉ MODULE 3 : LES CARACTÉRISTIQUES DE L ÉLECTRICITÉ (PHYSIQUE) Voici les éléments importants Avec votre feuille de formules + code de couleurs.

Plus en détail

a. Déterminer la résistance électrique et thermique du dispositif. de la tige à 15 cm de son extrémité froide. EXERCICE 2

a. Déterminer la résistance électrique et thermique du dispositif. de la tige à 15 cm de son extrémité froide. EXERCICE 2 1 EXERCICE 1 1. On considère une tige en aluminium de longueur = 50 cm, de section S = 2 cm 2 possédant une conductivité thermique λ = 239 W m -1 K -1 et une résistivité électrique de 2,65µ Ω. cm. Cette

Plus en détail

Chapitre 8P : TRANSFERTS D ENERGIE DANS UN CIRCUIT ELECTRIQUE

Chapitre 8P : TRANSFERTS D ENERGIE DANS UN CIRCUIT ELECTRIQUE P3P électrodynamique Chapitre 8P 1 ère S Chapitre 8P TRANSFERTS D ENERGE DANS UN CRCUT ELECTRQUE Lors du passage du courant électrique, le générateur transfère une partie de son énergie aux récepteurs

Plus en détail

SUPPORT ÉLÈVE. Cours et supports de M.Richter. Le courant électrique est dû au mouvement de porteurs de charge négatives, les électrons,

SUPPORT ÉLÈVE. Cours et supports de M.Richter. Le courant électrique est dû au mouvement de porteurs de charge négatives, les électrons, SUPPORT ÉLÈVE Cours et supports de M.Richter!MAIN MENU 3e 7 Production d électricité 7.1. Révisions d électricité Le courant électrique est dû au mouvement de porteurs de charge négatives, les électrons,

Plus en détail

L appareillage électrique

L appareillage électrique L appareillage électrique A: Généralités sur l'appareillage 1. Clasification des appareils L appareillage électrique doit assurer le contrôle de l énergie électrique transportée par les canalisations depuis

Plus en détail

loi d Ohm Carnet Sc9.3.2 :Les circuits et la Plan du carnet et guide d étude 1. Les diagrammes de circuits (p )

loi d Ohm Carnet Sc9.3.2 :Les circuits et la Plan du carnet et guide d étude 1. Les diagrammes de circuits (p ) Sciences 9 e année Nom : Classe : Carnet Sc9.3.2 :Les circuits et la Plan du carnet et guide d étude 1. Les diagrammes de circuits (p.262-263) loi d Ohm 2. La résistance : l Ohm ( ) (p.270 et 273) a. La

Plus en détail

Chapitre 3 LA TENSION ÉLECTRIQUE

Chapitre 3 LA TENSION ÉLECTRIQUE Chapitre 3 LA TENSION ÉLECTRIQUE Expérience Réaliser un circuit en boucle simple comportant une pile (4.5 V), un interrupteur et une lampe (6 V 100 ma). Réponses : 1. Quel est le symbole normalisé d un

Plus en détail

1 ) Transformateur monophasé. 1.1) Définition

1 ) Transformateur monophasé. 1.1) Définition Chapitre B...Transformateur monophasé ) Transformateur monophasé.) Définition Un transformateur est un quadripôle formé de deux enroulements enlaçant un circuit magnétique commun. C est une machine statique

Plus en détail

La physique électrique

La physique électrique Introduction La physique décrit les phénomènes naturels observables dans tous les milieux, que ce soit mécanique, nucléaire, thermique, cosmique, électriques, ou autre. Des relations mathématiques permettent

Plus en détail

Chap.3 Induction : cas d un circuit fixe dans un champ variable

Chap.3 Induction : cas d un circuit fixe dans un champ variable Chap.3 Induction : cas d un circuit fixe dans un champ variable 1. Circulation du champ électrique Loi de Faraday 1.1. Le champ électrique n est pas à circulation conservative Force électromotrice 1.2.

Plus en détail

9.3 Caractéristique intensité/tension

9.3 Caractéristique intensité/tension 9.3 Caractéristique intensité/tension La résistance interne crée une chute de tension qui vient se retrancher à la tension à vide. Cette chute est d'autant plus importante que l'intensité du courant débité

Plus en détail

Les prérequis en électricité et les conducteurs ohmiques

Les prérequis en électricité et les conducteurs ohmiques Les prérequis en électricité http://www.bauchrie.sscc.edu.lb et les conducteurs ohmiques http://mazenhabib.webs.com 1 Pour commencer... On appelle dipôle tout composant électrique ou électronique possédant

Plus en détail

U = R x I CAP PRO E. ELECTROTHECHNIQUE 1ère et 2ème année

U = R x I CAP PRO E. ELECTROTHECHNIQUE 1ère et 2ème année U = R x I P = U x I I1 I2 U1 U2 U3 I3 1ère et 2ème année : LE COURANT CONTINU sa lettre de désignation Q ampère.heure ou coulombs son unité Ah ou C I ampère A U t P R volt seconde ou heure watt watt.heure

Plus en détail

Couplage et transduction

Couplage et transduction Couplage et transduction PIERRICK LOTTON ET MANUEL MELON Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'identique : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/fr/

Plus en détail

Induction, AC. v 7s

Induction, AC. v 7s 16-17 Induction, AC v 7s 1 Loi de Faraday Faraday découvre en 1830 qu' un champ magnétique peut induire un courant électrique dans une spire de fil électrique. Il constate que la condition nécessaire est

Plus en détail

LE CAPTEUR DE CHAMP MAGNETIQUE

LE CAPTEUR DE CHAMP MAGNETIQUE LE CAPTEUR DE CHAMP MAGNETIQUE 1. Recherche documentaire Qu est-ce qu un champ magnétique? C est une chose très dure à définir Il faut imaginer qu un aimant modifie l espace qui se trouve autour de lui,

Plus en détail

THEME TECHNIQUE L ELECTRICITE

THEME TECHNIQUE L ELECTRICITE 1) LE CIRCUIT ELECTRIQUE ELEMENTAIRE: Il est composé de: D un générateur de courant: ===> D un consommateur: ===> D un contacteur: ===> De liaisons électriques: ===> 2) DEFINITION DU COURANT ELECTRIQUE:

Plus en détail

Puissances électriques

Puissances électriques Puissances électriques Table des matières 1. Introduction...2 2. Définition...3 2.1. Cas du courant continu.3 2.2. Cas du courant alternatif...3 2.3. Puissance apparente...5 2.4. Puissance réactive...5

Plus en détail

Le saviez-vous? La vitesse des électrons dans les fils *

Le saviez-vous? La vitesse des électrons dans les fils * Nº 765 BULLETIN DE L UNION DES PHYSICIENS 1077 Le saviez-vous? La vitesse des électrons dans les fils * par D. MANSION Ingénieur Supélec Radio - 06000 Nice Très rares sont les ouvrages traitant cette question

Plus en détail

EXAMEN DE PHYSIQUE Première partie. 10 juin 2013

EXAMEN DE PHYSIQUE Première partie. 10 juin 2013 Examen de Physique, juin 2013 BA1 EN INFORMATIQUE EXAMEN DE PHYSIQUE Première partie 10 juin 2013 Nom : Prénom : Règles de l'examen : 1. L examen comporte deux parties, séparées par une interruption. Vous

Plus en détail

Capteur de température. Chapitre 4

Capteur de température. Chapitre 4 Capteur de température Chapitre 4 Capteur de température Objectifs : Vous devez connaître les différentes technologies et les caractéristiques des capteurs de température étudiés dans ce chapitre. Compétences

Plus en détail

LE MOTEUR A COURANT CONTINU. 1. Etude des lois régissant le fonctionnement d une MCC à aimant en régime permanent

LE MOTEUR A COURANT CONTINU. 1. Etude des lois régissant le fonctionnement d une MCC à aimant en régime permanent LE MOTEUR A COURANT CONTNU 1. Etude des lois régissant le fonctionnement d une MCC à aimant en régime permanent 1. La force contre électromotrice. COURS Mise en situation : On fait tourner l arbre du moteur

Plus en détail

REGIMES DE NEUTRE TN ET IT

REGIMES DE NEUTRE TN ET IT REGIMES DE NEUTRE TN ET IT OBJECTIFS DU COURS Connaître le principe de protection des personnes en régime TN et IT. Savoir calculer des courants de défauts et des tensions de contacts en régime TN et IT.

Plus en détail

Étude du condensateur

Étude du condensateur Étude du condensateur EE 1400 32123 Mode d emploi Version 01 202 1. Introduction Le matériel expérimenté ci-dessous a été développé dans le cadre du programme d'électrocinétique en 5 e sciences générales.

Plus en détail