Ventilation des nouveau-nés SERVO-n

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ventilation des nouveau-nés SERVO-n"

Transcription

1 Ventilation des nouveau-nés SERVO-n Respirer, dormir, grandir

2 RESPIRER VENTILATION PROTECT R ICE * DORMIR GRANDIR * cf page 7 Respirer La synchronisation avec le rythme respiratoire irrégulier du bébé atténue le travail respiratoire, diminue la pression de 9-11 crête et la FiO 2, et réduit potentiellement la nécessité d'administrer des sédatifs 12. Dormir Une respiration plus confortable 1,13 améliore la qualité du sommeil. Grandir Un plus grand confort et une respiration facilitée permettent de centrer l énergie du bébé sur la croissance et le développement de ses poumons et de son cerveau 8,14.

3 Critical Care SERVO-n p.2 Ils méritent le meilleur dès leurs premiers jours Les nouveau-nés ne devraient pas avoir à commencer leur vie dans la lutte. Certains y sont toutefois contraints, et le mieux que nous puissions faire est de leur offrir un environnement pour se reposer, dormir et grandir, tout en réduisant au maximum les risques pour leur développement physique et mental. Débuter sa vie en réanimation néonatale signifie généralement que le bébé a un retard à rattraper. Aidez les nouveau-nés à respirer, dormir et grandir grâce au SERVO-n. Le SERVO-n a été spécialement conçu dans l objectif de permettre de fournir aux nouveau-nés vulnérables le soutien dont ils ont besoin tout en protégeant leurs poumons, leur cerveau et les autres organes en développement. Le SERVO-n assure le neuro-asservissement de la ventilation assistée (NAVA ), un mode de ventilation qui permet de faire correspondre l assistance avec le rythme respiratoire irrégulier des nouveau-nés. Chaque cycle délivré au bébé répond à ses besoins précis définis en fonction de sa propre physiologie. 1-8

4 p.3 SERVO-n Critical Care Visualisez l effort respiratoire Fréquences respiratoires rapides, faibles volumes courants, rythme respiratoire irrégulier, temps inspiratoires courts avec fuites importantes : la ventilation des nouveau-nés est source de nombreux défis et il est notamment difficile de détecter les efforts inefficaces sur les courbes de pression et de débit 15. Il est crucial de détecter et de soulager l effort du bébé afin d éviter tout détournement de son énergie au détriment de sa croissance et de son développement. Des études ont montré que les nouveau-nés passent près d un tiers (1/3) du temps en état de ventilation asynchrone. 16 Généralement, l administration de sédatifs ou de myorelaxants est la réponse choisie pour permettre au bébé de s adapter aux réglages de la machine, une stratégie qui Courbe de pression en mode VACI risque d inhiber la commande respiratoire et de prolonger inutilement la ventilation invasive (et asynchrone) 12. Grâce au SERVO-n, le personnel soignant peut surveiller le signal Edi du bébé dans tous les modes de ventilation, tel qu illustré ci-dessous. Ce signe vital, un électromyogramme du diaphragme obtenu au moyen d une sonde d alimentation naso-gastrique dédiée, affiche en continu des informations auparavant inaccessibles* sur un respirateur concernant la commande respiratoire centrale du bébé. Le bébé peut désormais communiquer ses besoins au clinicien, en termes de temps et de proportions, cycle par cycle. 17 Signal Edi Effort inefficace Déclenchement tardif * EP n , n , n

5 Critical Care SERVO-n p.4 La ventilation classique intègre une pratique courante de mesure des gaz du sang afin d assurer une oxygénation adéquate. Le signal Edi est un outil de diagnostic ayant pour objectid de permettre de comprendre les efforts respiratoires du nouveau-né et lui garantir un niveau d assistance à tout moment, quel que soit le mode de ventilation. Le monitorage de l Edi est disponible dans tous les modes ventilatoires et peut permettre d identifier les différents types d asynchronie tels que les efforts inefficaces. respirer spontanément. Ces mêmes informations peuvent également contribuer à prévenir ou à retarder la nécessité d intuber, ainsi que le stress et le manque de sommeil qui en découlent et qui peuvent compromettre le développement du nouveau-né. Enfin, elles peuvent faciliter l identification du point d extubation le plus tôt possible. Le monitorage Edi peut également se révéler utile pour la prise en charge de la sédation 12, de même que pour surveiller et calculer avec précision les tendances des apnées centrales. 1,18 Le signal Edi fournit des informations en continu sur la commande respiratoire, afin d aider les cliniciens à mieux déterminer le moment approprié pour laisser le nouveau-né Fin d'expiration tardive Le rythme respiratoire des nouveau-nés est variable. Une asynchronie précédemment non détectée, comme par exemple des efforts inefficaces et un déclenchement tardif, est désormais clairement identifiable grâce au signal Edi dans tous les modes de ventilation. L'activité électrique du diaphragme (le signal Edi) s'affiche à l'écran pour fournir des informations sur la commande respiratoire du bébé.

6

7 Critical Care SERVO-n p.6 Un cycle approprié dès qu ils le demandent Le SERVO-n avec NAVA offre aux cliniciens une toute nouvelle possibilité* : un mode de ventilation sous contrôle neural qui aide les bébés, même prématurés, à respirer spontanément le plus longtemps possible. Le signal Edi est le déclencheur en mode NAVA (neuro-asservissement de la ventilation assistée), qui fait correspondre l assistance avec les besoins physiologiques du bébé. Le mode NAVA synchronise l assistance avec la commande respiratoire du nouveau-né le bébé obtient ce qu il demande. 1-8 C est lui qui détermine la pression, le volume et la durée de chaque cycle, et non le ventilateur. En cas d apnée, le SERVO-n passe du mode NAVA à la ventilation d apnée et assure une assistance respiratoire jusqu à ce qu un signal respiratoire soit à nouveau détecté. Ainsi, le bébé fournit moins d efforts pour respirer et est moins perturbé par les alarmes qui génèrent du stress. 1,13 Des études ont montré que les patients assistés par NAVA passent 91 % de leur temps en synchronisation, contre 67 % en ventilation déclenchée par la pression et 69 % en ventilation déclenchée par le débit. 16,17 Cette amélioration fait une différence considérable, observée dans plus de 30 études menées auprès de nouveau-nés et d enfants. 19 En mode VNI NAVA, les fuites sont automatiquement compensées, garantissant ainsi une assistance toujours adaptée aux besoins physiologiques du bébé 1,3. Le risque d assistance excessive ou insuffisante, susceptible d entraver leur repos ou leur développement, est alors réduit. Si nécessaire, le mode VNI NAVA peut permettre de retarder, voire d éviter, la nécessité d intuber ou de réintuber après utilisation inefficace du mode VS PEP nasale. Synchronisation temporelle Courbe de pression en mode Pression NAVA Synchronisation temporelle SignalÊEdi * par rapport à la ventilation classique La ventilation NAVA fait correspondre l'assistance avec la respiration irrégulière des nouveau-nés. Elle détecte et contrôle les apnées et les soupirs en respiration normale, améliorant ainsi le confort des bébés.

8 p.7 SERVO-n Critical Care Adapté aux nouveaux-nés dans tous les modes Le SERVO-n offre plusieurs avantages pour la ventilation classique. La précision de la ventilation est toujours assurée grâce à la compensation automatique des fuites et au capteur à la pièce en Y même avec les fuites imprévisibles générées par les sondes d intubation endotrachéale sans ballonnet. Le capteur à la pièce en Y et les capteurs internes œuvrent de concert pour déclencher, mesurer et administrer les pressions et les volumes courants prédéfinis, jusqu à 2 ml. Le SERVO-n vous informe en cas de manque de fiabilité des mesures du capteur à la pièce en Y. La ventilation avec ajustement automatique est une autre caractéristique importante du SERVO-n. Le mode VCRP avec compensation de fuite assure l administration d un volume courant, même en cas de changement de mécanique ventilatoire et de sondes d intubation endotrachéale sans ballonnet. L AUTOMODE permet une transition entre la ventilation contrôlée et la ventilation assistée, et assure un changement sans interruption entre cycles déclenchés et contrôlés en cas de respiration irrégulière, tout cela sans déclencher d alarme et avec une durée d apnée réglable. La ventilation protectrice est favorisée de plusieurs manières. Le volume courant par rapport au poids corporel (Vc/kg) est calculé automatiquement, ce qui facilite le réglage et le suivi des volumes courants à des niveaux sécurisés et conformes aux protocoles de traitement. La limitation du volume courant, avec alarme correspondante, restreint le volume administré au niveau défini et vous alerte si nécessaire. Cette fonction peut se révéler utile lorsqu il existe un risque considérable de volotraumatisme après l administration de surfactant à des nouveau-nés ventilés sous pression. Le supplément d O 2 vous permet de soutenir l oxygénation du patient pendant les événements, tout en évitant une oxygénation excessive. Les niveaux de supplément peuvent être définis selon vos préférences.

9 Il arrive parfois que l'on souhaite ou que l'on ait besoin de contrôler davantage la ventilation. Le SERVO-n propose un éventail d'options thérapeutiques assurant une ventilation adaptée aux bébés dans de nombreuses circonstances. Il assiste également les nouveau-nés capables de déclencher le ventilateur en mode d'assistance classique.

10 p.9 SERVO-n Critical Care Utilisation intuitive Fonctions multimédia Grâce au SERVO-n, d un simple geste, vous pouvez afficher à l écran des aides et suggestions adaptées à votre utilisation. Lorsque des modifications s imposent, laissez les illustrations et procédures vous guider pour effectuer la tâche appropriée. En outre, l outil SAFETY SCALE vous permet de personnaliser les paramètres ventilatoires. Une bibliothèque multimédia vous permet d enregistrer les événements en temps réel au fur et à mesure qu ils se produisent, afin de les consulter au chevet du patient ou partout ailleurs. L équipe clinique bénéficie ainsi de possibilités d apprentissage, de formation et de recherche. Afin de prendre en charge différentes situations cliniques, les informations du SERVO-n peuvent se présenter sous différentes formes. Outre les affichages habituels au chevet, nous avons créé un affichage à distance afin de permettre le suivi des informations les plus importantes depuis l autre côté de la pièce. Une formation au chevet, en ligne ou en classe, partout où le SERVO-n peut être relié à un écran externe, est toujours disponible

11 Critical Care SERVO-n p.10 Afin de créer un environnement plus calme, chaque alarme a été calculée pour déclencher uniquement les alertes nécessaires *. La gestion des alarmes du SERVO-n offre plus d options de contrôle * et propose des recommandations pour remédier correctement à chacune d entre elles. * par rapport au SERVO-U

12

13 Critical Care SERVO-n p.12 SERVO-n évolue avec vos besoins Les consommables et accessoires, tels que les interfaces patient et système Miniflow, sont conçus dans le but de répondre aux besoins des nouveau-nés sensibles et pour garantir le fonctionnement optimal du SERVO-n. Le SERVO-n est un système modulaire : à mesure que de nouvelles fonctions deviennent disponibles, vous pouvez mettre à jour votre système. Les modules et composants matériels interchangeables impliquent que la même fonction peut être utilisée à différents moments dans des flottes mixtes de ventilateurs SERVO. Votre investissement est également protégé grâce au portail MCare Portal de MAQUET, qui permet de surveiller et d évaluer votre parc d appareils via une plate-forme accessible tout en vous fournissant un accès continu aux dernières actualités et à la documentation. Le SERVO-n a été conçu pour que les écrans et menus d aide intuitifs, ainsi que les recommandations et images dynamiques, puissent être utilisés par tous les membres de l équipe clinique.. L offre de services MCare propose des solutions évolutives adaptées aux besoins des établissements de santé. Quelle que soit l offre choisie, elle garantira le fonctionnement de votre SERVO-n tout au long de son cycle de vie.

14 p.13 SERVO-n Critical Care Soins pour les nouveau-nés Interface patient Miniflow Monitorage Edi Capteur à la pièce en Y Compensation de fuite Modes invasifs* VNI NAVA Modes VNI* VS PEP NASALE Nébuliseur intégré Transport intrahospitalier NAVA VCRP PC AUTOMODE AI VNI PC VNI AI BiVent/ APRV VACI VA * cf notice d utilisation du SERVO-n pour plus d explications

15 Critical Care SERVO-n p.14 Maquet The Gold Standard À l avant-garde : MAQUET est un acteur international de premier plan dans le secteur des solutions technologiques médicales. Centrés sur le bloc opératoire, les soins intensifs et la réanimation, nous nous engageons à développer des solutions qui améliorent les soins aux patients. MAQUET peut se targuer de nombreuses années d expérience dans la fourniture de systèmes de ventilation de pointe. Depuis le lancement du premier ventilateur SERVO en 1971, nous avons commercialisé plus de appareils et SERVO est devenu une marque mondialement reconnue dans le domaine de la ventilation. Nous sommes particulièrement fiers de notre SERVO-n car il fournit un niveau de soins sans précédent 1, entièrement centrés sur les besoins des patients les plus vulnérables : les nouveau-nés. Le SERVO-n propose les options d assistance nécessaires aux nouveau-nés, tout en vous aidant à protéger leurs poumons, leur cerveau et les autres organes en développement. Le SERVO-n est exclusivement dédié au confort et à l assistance des nouveau-nés. Maquet The Gold Standard 1 Grâce au système NAVA

16 Références 1) de la Oliva, Schuffelmann C, Gomez-Zamora A, Vilar J, Kacmarek RM. Asynchrony, neural drive, ventilatory variability and COMFORT: NAVA vs pressure support in pediatric patients. A nonrandomized cross-over trial. Int Care med. Epub ahead of print April ) Bordessoule A, Emeriaud G, Morneau S, Jouvet P, Beck J. Neurally Adjusted Ventilatory Assist (NAVA) improves patient-ventilator interaction in infants compared to conventional ventilation. Pediatr Res May 11. doi: / pr [Epub ahead of print] 3) Beck J, Reilly M, Grasselli G, Mirabella L, Slutsky AS, Dunn MS, Sinderby C. Patient-ventilator interaction during neurally adjusted ventilator assist in very low birth weight infants. Pediatr Res Jun;65(6): ) Clement KC, Thurman TL, Holt SJ, Heulitt MJ. Neurally triggered breaths reduce trigger delay and improve ventilator response times in ventilated infants with bronchiolitis. Intensive Care Med Nov;37(11): Epub 2011 Sep 23. 5) Zhu LM, Xu ZM, Ji G, Cai XM, Liu XR, Zheng JH, Zhang HB, Shi ZY, Xu ZW, Liu JF. [Effect of prone or spine position on mechanically ventilated neonates after cardiac surgery with acute lung injury]. Zhonghua Yi Xue Za Zhi May 11;90(18): ) Chen Z, Luo F, Ma XL, Lin HJ, Shi LP, DU LZ. Application of neurally adjusted ventilatory assist in preterm infants with respiratory distress syndrome]. Zhongguo Dang Dai Er Ke Za Zhi Sep;15(9): SERVO-n 7) Breatnach C, Conlon NP, Stack M, Healy M, O'Hare BP A prospective crossover comparison of neurally adjusted ventilatory assist and pressure support ventilation in a pediatric and neonatal intensive care unit population Ped CCM 2010:11: ) Vignaux L, Grazioli S, Piquilloud L, Bochaton N, Karam O, Jaecklin T, Levy-jamet Y, Tourneux P, Jolliet P, Rimensberger P. Optimizing patient ventilator synchrony during invasive ventilator assist in children and infants remains a difficult task. PCCM In Press, June ) Bengtsson JA, Edberg KE Neurally adjusted ventilatory assist in children: an observational study Ped CCM 2010;11: ) Rahmani A, Ur Rehman N, Chedid F. Neurally adjusted ventilatory assist (NAVA) mode as an adjunct diagnostic tool in congenital central hypoventilation syndrome. J Coll Physicians Surg Pak 2013; Feb:23(2): ) Duyndam A, Bol BS, Kroon A, Tibboel D, Ista E. Neurally adjusted ventilatory assist: assessing the comfort and feasibility of use in neonates and children. Nurs Crit Care Mar-Apr; 18(2): ) Kallio M, Peltoniemi O, Anttila E, Pokka T, Kontiokari T. Neurally Adjusted Ventilatory Assist (NAVA) in Pediatric Intensive Care A Randomized Controlled Trial. Pediatr Pulmonol. Epub ahead of publication. DOI /ppul MAQUET SAS Parc de Limère, Avenue de la Pomme de Pin, CS Ardon Orléans cedex 2, France Phone: ) Piastra M, De Luca D, Costa R, Pizza A, De Sanctis R, Marzano L, Biasucci D, Visconti F, Conti G. Neurally adjusted ventilatory assist vs pressure support ventilation in infants recovering from severe acute respiratory distress syndrome: Nested study. J Crit Care Oct 24. [Epub ahead of print] 14) Lee J, Kim HS, Sohn JA, Lee JA, Choi CW, Kim EK, Kim BI, Choi JH. Randomized Crossover Study of Neurally Adjusted Ventilatory Assist in Preterm Infants. J Pediatr Jun 1. [Epub ahead of print] 15) Colombo D, Cammarota G, Alemani M, et al. Efficacy of ventilator waveforms observation in detecting patient-ventilator asynchrony. Crit Care Med Nov;39(11): ) Alander M, Peltoniemi O, Pokka T, Kontiokari T. Comparison of pressure-, flow-, and NAVA- Triggering in pediatric and neonatal ventilatory care. Pediatr Pulmonol Aug 9. doi: / ppul [Epub ahead of print] 17) Stein H, Firestone K. Application of neurally adjusted ventilatory assist in neonates. Semin Fetal Neonatal Med Nov 13.Epub Ahead of Print 18) Stein H, Howard D. Neurally Adjusted Ventilatory Assist in Neonates Weighing <1500 Grams: A Retrospective Analysis. J Pediatr Dec 3. 19) Liste de références NAVA sur critical care news.com, Système d assistance respiratoire destiné au traitement et à la surveillance des nouveau-nés et enfants en difficulté respiratoire ou en insuffisance respiratoire. Il s agit d un dispositif médical de classe IIb, CE0123. Produit fabriqué par MAQUET CRITICAL CARE AB, Suède. Pour un bon usage, veuillez lire attentivement toutes les instructions figurant dans la notice d utilisation du produit. Version de septembre GETINGE GROUP est un fournisseur mondial de premier plan en produits et systèmes contribuant à améliorer la qualité et la rentabilité des soins de santé et de la biologie. Nous regroupons nos activités sous les trois marques ArjoHuntleigh, GETINGE et Maquet. ArjoHuntleigh se consacre à la mobilité des patients et au traitement des plaies. GET- INGE propose des solutions de lutte contre les infections dans les soins de santé et de prévention de la contamination en biologie. Maquet se spécialise dans les traitements et produits destinés aux interventions chirurgicales, à la cardiologie interventionnelle et aux soins intensifs. MAQUET est une marque déposée de la société MAQUET GmbH & Co. Les spécifications MAQUET ne sont données qu à titre indicatif, MAQUET se réservant le droit de les modifier sans préavis. Copyright by MAQUET SAS, Ardon Ref. : MCC_VE_VEN_SERVO-n_Gen_ BRO_01_SEPT-2014.

ventilation SeRvo-U DeS CaPaCitÉS ÉtenDUeS

ventilation SeRvo-U DeS CaPaCitÉS ÉtenDUeS ventilation SERVO-U DES CAPACITÉS ÉTENDUES Critical Care SERVO-U 3 SERVO-U DES CAPACITÉS ÉTENDUES SERVO-U offre de nombreuses options efficaces de ventilation protectrice. Toutes sont très accessibles,

Plus en détail

NAVA pourquoi pas. Stéphane Delisle RRT, PhD, FCCM Mohamed Ait Si M Hamed, inh. BSc.

NAVA pourquoi pas. Stéphane Delisle RRT, PhD, FCCM Mohamed Ait Si M Hamed, inh. BSc. NAVA pourquoi pas Stéphane Delisle RRT, PhD, FCCM Mohamed Ait Si M Hamed, inh. BSc. 7e Symposium en thérapie respiratoire HSCM 1 décembre 2012 Le mode NAVA o Neurally Adjusted Ventilatory Assist Neuro-Asservissement

Plus en détail

Etude pilote d un régulateur pneumatique continu de la pression des ballonnets des sondes

Etude pilote d un régulateur pneumatique continu de la pression des ballonnets des sondes Etude pilote d un régulateur pneumatique continu de la pression des ballonnets des sondes d intubation endotrachéale chez l enfant. Gaëlle Vottier 1,3 (Sous la direction du Pr Stéphane Dauger 1,3 ) (En

Plus en détail

GETINGE CLEAN MANAGEMENT SYSTEM CENTRALE DE DOSAGE LESSIVIEL GETINGE

GETINGE CLEAN MANAGEMENT SYSTEM CENTRALE DE DOSAGE LESSIVIEL GETINGE GETINGE CLEAN MANAGEMENT SYSTEM CENTRALE DE DOSAGE LESSIVIEL GETINGE 2 Getinge Clean Management System GETINGE CLEAN MANAGEMENT SYSTEM (CMS) UN PROCESSUS OPTIMISÉ, UNE SOLUTION UNIQUE Getinge peut vous

Plus en détail

Sébastien Ninite Infirmier Chef de Service CHU de Charleroi

Sébastien Ninite Infirmier Chef de Service CHU de Charleroi Sébastien Ninite Infirmier Chef de Service CHU de Charleroi Dr Patrick Biston, médecin chef de service des soins intensifs du CHU Charleroi A l équipe médico-infirmière des soins intensifs du CHU de Charleroi

Plus en détail

Ventilateur pulmonaire pour soins intensifs, réanimation et premier secours. 360 x 245 x 300 mm (sans moniteur) Cycle à temps et volume constant

Ventilateur pulmonaire pour soins intensifs, réanimation et premier secours. 360 x 245 x 300 mm (sans moniteur) Cycle à temps et volume constant SIARETRON 3000 ICU Ventilateur pour soin intensif code: 960136 Rev. 1-01/01/2009 CARACTERISTIQUES PRINCIPALES Destination d usage Ventilateur pulmonaire pour soins intensifs, réanimation et premier secours.

Plus en détail

Groupe 1 somnovni 12/12/14

Groupe 1 somnovni 12/12/14 Recommandations HAS 2014! Pas encore parues indications VNI! Indication VNI en cas d une hypoventilation alveolaire = Hypercapnie : " PtCO2 nocturne > 50 mmhg " Et/ou d une PaCO2 diurne > 45 mmhg! Cas

Plus en détail

MEDUMAT Standard 2 Des perspectives visiblement nouvelles

MEDUMAT Standard 2 Des perspectives visiblement nouvelles MEDUMAT Standard 2 Des perspectives visiblement nouvelles MEDUMAT Standard 2 Une nouvelle vision en matière de ventilation d urgence et de transport moderne MEDUMAT Standard² : sécurité maximale dans l

Plus en détail

La ventilation non invasive aux soins intensifs

La ventilation non invasive aux soins intensifs La ventilation non invasive aux soins intensifs Martin Lessard MD Service de soins intensifs, CHA Division de soins intensifs adultes Université Laval 3 mars 2011 BiPAP (Bi-level Positive Airway Pressure)

Plus en détail

VENTILATION MECANIQUE DE L ASTHME AIGU GRAVE. Ducos Guillaume DESC Réanimation Médicale Mars 2009

VENTILATION MECANIQUE DE L ASTHME AIGU GRAVE. Ducos Guillaume DESC Réanimation Médicale Mars 2009 VENTILATION MECANIQUE DE L ASTHME AIGU GRAVE Ducos Guillaume DESC Réanimation Médicale Mars 2009 EPIDEMIOLOGIE En France 3-4 millions d asthmatiques 50 000 à 100000 AAG services d urgence 8000 à 16 000

Plus en détail

D-16232-2009. Votre assistant personnel d anesthésie DRÄGER PRIMUS. Dräger. La technologie pour la vie.

D-16232-2009. Votre assistant personnel d anesthésie DRÄGER PRIMUS. Dräger. La technologie pour la vie. D-16232-2009 Votre assistant personnel d anesthésie Dräger. La technologie pour la vie. 02 Un univers intégral de soins D-16243-2009 Vous jouez un rôle essentiel dans un système de santé de plus en plus

Plus en détail

A. ANDRO 1, C. MESTON 2, N. MORVAN 3

A. ANDRO 1, C. MESTON 2, N. MORVAN 3 Chapitre 121 La ventilation non invasive (VNI) de l enfant A. ANDRO 1, C. MESTON 2, N. MORVAN 3 1. Définition La VNI se définit comme une technique destinée à augmenter la ventilation alvéolaire sans utiliser

Plus en détail

D-15974-2009. Votre station d anesthésie sur mesure. Dräger Fabius GS premium

D-15974-2009. Votre station d anesthésie sur mesure. Dräger Fabius GS premium D-15974-2009 Votre station d anesthésie sur mesure Dräger Fabius GS premium 02 Dräger Fabius GS premium L un des lieux les plus exigeants sur terre MT-16080-2009 L environnement hospitalier moderne est

Plus en détail

Circulaire pour les codeuses et codeurs

Circulaire pour les codeuses et codeurs 14 Santé Nr. 9 février 2011 Circulaire pour les codeuses et codeurs A) La ventilation mécanique : règle valable au 1.1.2011 En vue de l établissement des règles de la ventilation invasive pour 2012, nous

Plus en détail

Montage, démontage, test et suivi des respirateurs

Montage, démontage, test et suivi des respirateurs 04/10/2007 Page 1/10 Rédaction : JB. CHABLE (IDE) Vérification : C. Thomé (IDET) Approbation : Dr. M. Sirodot 1 BUT Ce document a pour but de s assurer du bon fonctionnement des appareils de ventilation

Plus en détail

Monitoring du SDRA Simple ou compliqué? Jean-Christophe M Richard, MD PhD

Monitoring du SDRA Simple ou compliqué? Jean-Christophe M Richard, MD PhD Monitoring du SDRA Simple ou compliqué? Jean-Christophe M Richard, MD PhD Emergency and Pre-Hospital divisions SAMU 74 INSERM UMR 955 Eq13 REVA: European Network on Mechanical Ventilation CONFLICTS OF

Plus en détail

Moniteurs de chevet série BSM-6000

Moniteurs de chevet série BSM-6000 Moniteurs de chevet série BSM-6000 U n e d i f f é r e n c e é v i d e n t e Un seul standard Life Scope TR Chaque patient mérite une attention médicale optimale. Tous les moniteurs de la gamme Life Scope

Plus en détail

Elisée 150 Manuel patient Français

Elisée 150 Manuel patient Français Elisée 150 Manuel patient Français Respiratory Care solutions Making quality of care easy * *Solutions ResMed en ventilation Améliorer la qualité des soins Respiratory Care solutions Making quality of

Plus en détail

Thérèse Vergeot et Gaëtan Carin Infirmiers aux Urgences & Soins intensifs de l hôpital cardiologique du CHRU de Lille

Thérèse Vergeot et Gaëtan Carin Infirmiers aux Urgences & Soins intensifs de l hôpital cardiologique du CHRU de Lille Thérèse Vergeot et Gaëtan Carin Infirmiers aux Urgences & Soins intensifs de l hôpital cardiologique du CHRU de Lille SOMMAIRE I. L arrêt cardiaque extra-hospitalier. II. L arrêt cardiaque intra-hospitalier.

Plus en détail

LE SCOPE 1 BUT 2 DOMAINE D APPLICATION

LE SCOPE 1 BUT 2 DOMAINE D APPLICATION Procédures en réanimation 29/10/2007 Page 1/7 Rédaction : IDE Séverine Marmilloud Vérification :IDE Thomé C. Chable J-B Approbation : Dr Sirodot Michel 1 BUT Moniteur permettant la surveillance continue

Plus en détail

o Non o Non o Oui o Non

o Non o Non o Oui o Non Enquête générale (à remplir une fois) [ ] = plusieurs réponses possibles o = une seule réponse possible Date de votre réponse à ce questionnaire Nombre de lits dans l'unité Connaissez-vous l incidence

Plus en détail

Votre bébé a besoin de soins spéciaux

Votre bébé a besoin de soins spéciaux Votre bébé a besoin de soins spéciaux Ce guide se veut un document de référence afin de favoriser une meilleure compréhension de tous les aspects entourant la venue d un enfant prématuré ou malade. Il

Plus en détail

CARESCAPE Cardio Clarity

CARESCAPE Cardio Clarity CARESCAPE Cardio Clarity L'interconnexion des outils de cardiologie La solution d'interconnexion des outils de cardiologie mise au point par GE Healthcare associe la puissance de la revue du segment ST

Plus en détail

Actualité sur la prise en charge de l arrêt cardiaque

Actualité sur la prise en charge de l arrêt cardiaque Actualité sur la prise en charge de l arrêt cardiaque 24 ème Congrès de la Coordination des Infirmiers Anesthésistes et de Réanimation de Caen et sa Région Dr Buléon Clément Pôle Réanimation-Anesthésie-SAMU,

Plus en détail

Vyntus SPIRO. Piloté par SentrySuite

Vyntus SPIRO. Piloté par SentrySuite Vyntus SPIRO Piloté par SentrySuite Avec l introduction de Vyntus SPIRO, Jaeger permet une amélioration du dépistage de la fonction respiratoire. Le logiciel SentrySuite a été conçu pour faciliter la tâche,

Plus en détail

Compact Monitoring Technology de Siemens : votre solution de suivi de vos conditions environnementales

Compact Monitoring Technology de Siemens : votre solution de suivi de vos conditions environnementales *Des réponses pour les infrastructures. Compact Monitoring Technology de Siemens : votre solution de suivi de vos conditions environnementales Surveillez vos paramètres environnementaux et réduisez vos

Plus en détail

Faut-il faire une corticothérapie prophylactique avant une césarienne élective pratiquée à 38 SA?

Faut-il faire une corticothérapie prophylactique avant une césarienne élective pratiquée à 38 SA? Faut-il faire une corticothérapie prophylactique avant une césarienne élective pratiquée à 38 SA? (césarienne élective = césarienne pratiquée "à froid", en dehors du travail) C Dageville réanimation néonatale,

Plus en détail

Spacelabs Healthcare - L innovation au service des soins

Spacelabs Healthcare - L innovation au service des soins Ultraview SL2700 Spacelabs Healthcare - L innovation au service des soins Chez Spacelabs Healthcare, notre objectif est de maintenir une cohésion durable entre les cliniciens et leurs patients, entre les

Plus en détail

Ultraview SL2400 Nouvelle option LAN sans fil

Ultraview SL2400 Nouvelle option LAN sans fil Ultraview SL2400 Nouvelle option LAN sans fil Spacelabs Healthcare - L innovation au service des soins Chez Spacelabs Healthcare, notre objectif est de maintenir une cohésion durable entre les cliniciens

Plus en détail

R Series. Intervenez en toute confiance avec la technologie. Code Ready (Code Urgence)

R Series. Intervenez en toute confiance avec la technologie. Code Ready (Code Urgence) R Series Intervenez en toute confiance avec la technologie Code Ready (Code Urgence) Le premier et l unique défibrillateur Code-Ready Il n y a pas pire moment pour découvrir qu un défibrillateur n est

Plus en détail

Bienvenue aux Soins Intensifs Pédiatriques

Bienvenue aux Soins Intensifs Pédiatriques SIP Août 2010 Route : 354 Bienvenue aux Soins Intensifs Pédiatriques Août 2010 1 Table des matières 1. Présentation du service p 3 2. Pathologies les plus courantes aux SIP. P 5 3. Objectifs de stage p

Plus en détail

CID102L8. Polysomnographe Ambulatoire

CID102L8. Polysomnographe Ambulatoire CID102L8 Polysomnographe Ambulatoire CIDELEC - 20 rue des Métiers - 49130 SAINTE GEMMES SUR LOIRE - France Tel +33 (0) 2 41 66 20 88 - Fax +33 (0) 2 41 79 07 76 - Email : service.commercial@cidelec.net

Plus en détail

S Y L V I E W Y L E R

S Y L V I E W Y L E R La Méthode NADA S Y L V I E W Y L E R E L E A N O R E H I C K E Y M É L I N D A A K O N G O S I O N, 7 S E P T E M B R E 2 0 1 1 F O R U M D R O G U E S S U R L E S A P P R O C H E S A L T E R N A T I

Plus en détail

Services Techniques de Boston Scientific - Tél. : 0 800 08 2000

Services Techniques de Boston Scientific - Tél. : 0 800 08 2000 Boston Scientific S.A.S 14, place Georges Pompidou BP 32 78184 Saint Quentin en Yvelines Cedex France Tel 33 (0)1 39 30 49 00 Fax 33 (0)1 39 30 49 01 www.bostonscientific.com Objet : Information sur les

Plus en détail

8/28/2013. L inhalothérapie aux soins critiques. Objectifs. Rôles de l inhalothérapeute. Objectifs

8/28/2013. L inhalothérapie aux soins critiques. Objectifs. Rôles de l inhalothérapeute. Objectifs Objectifs Connaître le rôle de l inhalothérapeute dans les unités de soins critiques Connaître les dispositifs d oxygénation et d humidification Connaître les modes et principes de la ventilation (invasive,

Plus en détail

Une solution simple pour vos patients complexes

Une solution simple pour vos patients complexes Une solution simple pour vos patients complexes L appareil de ventilation mécanique leader du marché, le System One BiPAP autosv Advanced, simplifie le traitement des patients souffrant de troubles respiratoires

Plus en détail

Équipements de secours.

Équipements de secours. Information produit Équipements de secours. Défibrillateurs et oxygène médical pour chaque besoin. 2 Équipements de secours Table des matières PanGas Healthcare 4 Powerheart G DAE Powerheart G Équipement

Plus en détail

Service de Soins Intensifs

Service de Soins Intensifs CLINIQUE SAINT-JEAN ASBL Service de Soins Intensifs a santé au coeur de Bruxelles CLINIQUE SAINT-JEAN Brochure d accueil Soins Intensifs Clinique Saint-Jean a.s.b.l. Boulevard du Jardin Botanique, 32 1000

Plus en détail

Le sevrage de la trachéotomie

Le sevrage de la trachéotomie Le sevrage de la trachéotomie Journée de formation «infirmière» et «kinésithérapeute» SKR. Maison de la réanimation Paris 01 / 06 / 2012 Dr G.Beduneau Réanimation Médicale CHU ROUEN gaetan.beduneau@chu-rouen.fr

Plus en détail

VIVAGO WELLNESS DOSSIER DE PRESSE

VIVAGO WELLNESS DOSSIER DE PRESSE VIVAGO WELLNESS DOSSIER DE PRESSE Contacts presse : 01.43.03.03.67 Didier Jardin 06.60.32.56.87 Olivier Bessières 06.65.51.32.99 Documentations et photographies disponibles sur demande. Espace Presse sur

Plus en détail

VS2000V+CAPNO. Moniteur de paramètres vitaux À usage vétérinaire. Manuel d utilisation

VS2000V+CAPNO. Moniteur de paramètres vitaux À usage vétérinaire. Manuel d utilisation VS2000V+CAPNO Moniteur de paramètres vitaux À usage vétérinaire Manuel d utilisation Sommaire Information et garantie... Propriété de la notice... Limite de garantie... Rejet des garanties... Conditions

Plus en détail

Améliorez la sécurité en matière de soins de santé et de soins aux patients grâce à la VDI avancée d Imprivata

Améliorez la sécurité en matière de soins de santé et de soins aux patients grâce à la VDI avancée d Imprivata Livre blanc Améliorez la sécurité en matière de soins de santé et de soins aux patients grâce à la VDI avancée d Imprivata Erik Willey 12.12.2014 SUMMARY: ImprivataMD OneSignMD propose une solution facile

Plus en détail

WHA63.12 Disponibilité, innocuité et qualité des produits sanguins 4,5

WHA63.12 Disponibilité, innocuité et qualité des produits sanguins 4,5 WHA63/200/REC/ WHA63.2 Disponibilité, innocuité et qualité des produits sanguins... 9 WHA63.2 Disponibilité, innocuité et qualité des produits sanguins 4,5 La Soixante-Troisième Assemblée mondiale de la

Plus en détail

CARDIOVIT AT-104 Ergospirométrie. Tests d effort cardio-pulmonaire avec écran tactile de SCHILLER c est l expérience qui compte.

CARDIOVIT AT-104 Ergospirométrie. Tests d effort cardio-pulmonaire avec écran tactile de SCHILLER c est l expérience qui compte. CARDIOVIT AT-104 Ergospirométrie Tests d effort cardio-pulmonaire avec écran tactile de SCHILLER c est l expérience qui compte. 30 ans d expérience en ergospirométrie compacte L ergospirométrie est devenue

Plus en détail

Système intégré. Prévenir, aider et sécuriser.

Système intégré. Prévenir, aider et sécuriser. Système intégré. Prévenir, aider et sécuriser. IST International Security Technology Une technologie avancée au service de votre bien-être IST International Security Technology est une entreprise finlandaise

Plus en détail

Diagnostic et Monitoring de la pathologie respiratoire du sommeil en 2010. Peut-on faire plus simple?

Diagnostic et Monitoring de la pathologie respiratoire du sommeil en 2010. Peut-on faire plus simple? Diagnostic et Monitoring de la pathologie respiratoire du sommeil en 2010 Peut-on faire plus simple? Dr Dan Adler, Février 2011 Plan Diagnostic du SAHOS Vers moins de technologie Vers de nouvelles technologies

Plus en détail

MAGNA3 BIEN PLUS QU UN CIRCULATEUR

MAGNA3 BIEN PLUS QU UN CIRCULATEUR MAGNA3 BIEN PLUS QU UN CIRCULATEUR Gamme complète de circulateurs intelligents à haut rendement énergétique pour les installations de chauffage/climatisation, les systèmes géothermiques et les applications

Plus en détail

Insuffisance cardiaque

Insuffisance cardiaque Insuffisance cardiaque Connaître son évolution pour mieux la vivre Guide d accompagnement destiné au patient et ses proches Table des matières L évolution habituelle de l insuffisance cardiaque 5 Quelles

Plus en détail

Flash Info. Flash Info. Spécial ERS - Barcelone. Compte-rendu technique Exposition Fournisseurs. 18-22 Septembre 2010.

Flash Info. Flash Info. Spécial ERS - Barcelone. Compte-rendu technique Exposition Fournisseurs. 18-22 Septembre 2010. Flash Info - Année 2010 - Numéro 27 Novembre www.antadir.com Flash Info F É D É R A T I O N A N T A D I R 6 6 B D S T M I C H E L P A R I S 6-0 1 5 6 8 1 4 0 6 0 ERS 2008 - Berlin Flash Info Spécial ERS

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ACTIVITÉ(S) RÉSERVÉE(S) Évaluer la condition physique et mentale d une personne symptomatique Administrer et ajuster des médicaments lorsqu ils font l objet d une ordonnance Contribuer au suivi de la grossesse,

Plus en détail

Solysmart, la surveillance en continu des ventilateurs

Solysmart, la surveillance en continu des ventilateurs www.howden.com Solysmart, la surveillance en continu des ventilateurs L expert du contrôle des ventilateurs Un système de surveillance rentable dès le premier arrêt imprévu. Des informations précieuses

Plus en détail

Manuel utilisateur. Français

Manuel utilisateur. Français Manuel utilisateur Français Contenu Introduction... 1 Indications d'utilisation... 1 Contre-indications... 1 Effets secondaires indésirables... 2 Avertissements et précautions d ordre général... 2 L Astral...

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN PÉDIATRIE

RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN PÉDIATRIE RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN PÉDIATRIE Éducation thérapeutique de l enfant asthmatique et de sa famille en pédiatrie Juillet 2005 I. PROMOTEURS Association française de pédiatrie ambulatoire

Plus en détail

GCS e-santé ARCHIPEL. Présentation du SI régional de télésurveillance. 26/06/2015 Système d'information régional de télésurveillance 1

GCS e-santé ARCHIPEL. Présentation du SI régional de télésurveillance. 26/06/2015 Système d'information régional de télésurveillance 1 GCS e-santé ARCHIPEL Présentation du SI régional de télésurveillance 26/06/2015 Système d'information régional de télésurveillance 1 UNE SOLUTION GLOBALE la santé connectée aux services des patients 26/06/2015

Plus en détail

www.mpihome.com Logiciel d'acquisition de données et de surveillance de process n Une solution clef en main n Fonctionne avec des frontaux VXI et LXI pour des mesures de température, pression, force, accélération,

Plus en détail

GESTION DU RÉSEAU DANS LES ENVIRONNEMENTS DISTRIBUÉS. Défis et Opportunités pour l Entreprise

GESTION DU RÉSEAU DANS LES ENVIRONNEMENTS DISTRIBUÉS. Défis et Opportunités pour l Entreprise GESTION DU RÉSEAU DANS LES ENVIRONNEMENTS DISTRIBUÉS Défis et Opportunités pour l Entreprise I. INTRODUCTION Le développement des réseaux ne se limite pas à leur taille et à leurs capacités, il concerne

Plus en détail

Échelle comportementale de douleur (CPOT) (Gélinas et al., AJCC 2006 ;15(4) :420-427) Indicateur Score (0 à 8) Description

Échelle comportementale de douleur (CPOT) (Gélinas et al., AJCC 2006 ;15(4) :420-427) Indicateur Score (0 à 8) Description Échelle comportementale de douleur (CPOT) (Gélinas et al., AJCC 2006 ;15(4) :420-427) Indicateur Score (0 à 8) Description Expression faciale Détendue, neutre 0 Aucune tension musculaire observable au

Plus en détail

:: Atrésie de l œsophage

:: Atrésie de l œsophage :: Atrésie de l œsophage Définition : L atrésie de l œsophage est une malformation congénitale caractérisée par une interruption de continuité de l œsophage. Dans 50 % des cas, elle est associée à d autres

Plus en détail

Le monitoring réinventé

Le monitoring réinventé Document destiné aux professionnels de la santé Moniteur de surveillance série CSM-1901 Le monitoring réinventé * L'écran Web est une image de composition Nihon Kohden crée le moniteur du futur Optimisation

Plus en détail

INTUBATION DU NOUVEAU-NÉ LORS DE LA PRISE EN CHARGE PAR LES SMUR PÉDIATRIQUES : DONNÉES DE L ÉTUDE EPIPPAIN

INTUBATION DU NOUVEAU-NÉ LORS DE LA PRISE EN CHARGE PAR LES SMUR PÉDIATRIQUES : DONNÉES DE L ÉTUDE EPIPPAIN INTUBATION DU NOUVEAU-NÉ LORS DE LA PRISE EN CHARGE PAR LES SMUR PÉDIATRIQUES : DONNÉES DE L ÉTUDE EPIPPAIN Dr Jean-Louis Chabernaud, Jocelyne Alexandre Hôpital A. Béclère (SAMU 92) Dr Noella Lodé Hôpital

Plus en détail

Questions / Réponses. Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées

Questions / Réponses. Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées Questions / Réponses Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées Quelques chiffres sur les troubles du sommeil et la consommation de benzodiazépines

Plus en détail

Ken Bell s Sommaire des Abréviations

Ken Bell s Sommaire des Abréviations Ken Bell s Sommaire des Abréviations AUG: CSAM: DSA: PUI: RCP: RIA: SCR: Arrêt Urgence Général CERN Safety Alarm Monitoring Défibrillateur Semi-Automatique Plan Urgence D Intervention Réanimation Cardio-Pulmonaire

Plus en détail

Somfy, parce que votre sécurité mérite une alarme sur-mesure

Somfy, parce que votre sécurité mérite une alarme sur-mesure Somfy, parce que votre sécurité mérite une alarme sur-mesure Prévention d intrusion Sécurité active simulation de présence Pilotag e à distance PROTEXIAL RTS : L alarme sans fil nouvelle génération Acteur

Plus en détail

Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables. Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets

Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables. Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets Formation de qualité Inépuisable, durable, naturel L avenir est

Plus en détail

Système de gestion des données RAPIDComm 3.0 : la solution avancée de connectivité et de communication en biologie délocalisée

Système de gestion des données RAPIDComm 3.0 : la solution avancée de connectivité et de communication en biologie délocalisée Système de gestion des données RAPIDComm 3.0 : la solution avancée de connectivité et de communication en biologie délocalisée White paper Allen B, Hoffman G, Arkhipov V Des réponses pour la vie. 2 1 Résumé

Plus en détail

Gamme SECURIDYS. Equipements biomédicaux / Surveillance gaz médicaux

Gamme SECURIDYS. Equipements biomédicaux / Surveillance gaz médicaux Gamme SECURIDYS Equipements biomédicaux / Surveillance gaz médicaux Signalisation & alarmes GAZ MÉDICAUX Gaz Médicaux Gaz Médicaux SIGNALISATION & ALARMES Dotées du marquage CE Dispositif Médical, Dotées

Plus en détail

Le bilan comparatif des médicaments (BCM): où en sommes-nous?

Le bilan comparatif des médicaments (BCM): où en sommes-nous? Promouvoir l utilisation sécuritaire des médicaments Le bilan comparatif des médicaments (BCM): où en sommes-nous? My-Lan Pham-Dang, MSc. Formatrice ISMP Canada 10 juin 2010 Hôpital Général Juif Institute

Plus en détail

Sommeil et sport Dr. Arnaud PRIGENT (Pneumologue à St LAURENT) sport et sommeil 01/06/2010

Sommeil et sport Dr. Arnaud PRIGENT (Pneumologue à St LAURENT) sport et sommeil 01/06/2010 Sommeil et sport Structure du sommeil Au cours du sommeil, on repère 2 principaux types de sommeil : Le sommeil lent. Le sommeil paradoxal. Processus de régulation 3 processus: - circadienne (processus

Plus en détail

Intelligence et innovation

Intelligence et innovation Intelligence et innovation Compact Repoussez les limites de l échographie Sans sacrifier la performance ni le design, Fujifilm innove encore et propose un système compact, mobile et extrêmement facile

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE SYNDROME D APNÉES - HYPOPNÉES OBSTRUCTIVES DU SOMMEIL EXPLORATIONS ET TRAITEMENT

FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE SYNDROME D APNÉES - HYPOPNÉES OBSTRUCTIVES DU SOMMEIL EXPLORATIONS ET TRAITEMENT FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE SYNDROME D APNÉES - HYPOPNÉES OBSTRUCTIVES DU SOMMEIL EXPLORATIONS ET TRAITEMENT Cette formation peut vous permettre de valider votre obligation annuelle de DPC SYNDROME

Plus en détail

QUI PEUT CONTRACTER LA FA?

QUI PEUT CONTRACTER LA FA? MODULE 1 : COMPRENDRE LA FIBRILLATION AURICULAIRE 16 QUI PEUT CONTRACTER LA FA? La FA est plus fréquente chez les personnes âgées. Par contre, la FA dite «isolée» (c.-à-d. sans qu il y ait de maladie du

Plus en détail

quelques points essentiels

quelques points essentiels actualisation de la conférence d experts sur l intubation difficile: SFAR, SRLF, SFMU, ADARPEF, CARO et CARORL quelques points essentiels Ann Fr Anesth Reanim 2008;27:3-14 - ventilation au masque difficile

Plus en détail

Capteurs pour la santé et l autonomie. Nouvelles approches technologiques. pour le suivi sur les lieux de vie

Capteurs pour la santé et l autonomie. Nouvelles approches technologiques. pour le suivi sur les lieux de vie Capteurs pour la santé et l autonomie Nouvelles approches technologiques pour le suivi sur les lieux de vie Santé : nécessité de nouvelles approches Le nouveau contexte créé par les technologies de l information

Plus en détail

SPIROMÉTRIE. Simple pratique fiable

SPIROMÉTRIE. Simple pratique fiable I I U A N W L Book für inhouse-ruck A N PIOMÉI U W xtra Light für Offset-ruck imple pratique fiable Mesures simples et rapides de la fonction pulmonaire sans exigences supplémentaires pour votre personnel

Plus en détail

Système KNX Bienvenue dans votre maison intelligente

Système KNX Bienvenue dans votre maison intelligente Système KNX Bienvenue dans votre maison intelligente Votre maison vit à votre Grâce au système KNX, votre maison devient intelligente : elle adapte l éclairage, le chauffage, la climatisation, la gestion

Plus en détail

Résultats. COMPArative Follow-up Schedule with Home Monitoring

Résultats. COMPArative Follow-up Schedule with Home Monitoring Suivi à distance des stimulateurs cardiaques par télécardiologie Première étude prospective randomisée Investigateur principal: COMPAS Pr. Philippe MABO CHU Rennes, Université Rennes I, Unité Inserm 642,

Plus en détail

TRAITEMENT DE LA CRISE D ASTHME DU NOURRISSON. Caroline Thumerelle Hôpital Jeanne de Flandre CHRU Lille

TRAITEMENT DE LA CRISE D ASTHME DU NOURRISSON. Caroline Thumerelle Hôpital Jeanne de Flandre CHRU Lille TRAITEMENT DE LA CRISE D ASTHME DU NOURRISSON Caroline Thumerelle Hôpital Jeanne de Flandre CHRU Lille FACTEURS D ÉXACERBATION DE L ASTHME VIRUS ++++ Allergènes Stress, hypersécrétion Pollution atmosphérique

Plus en détail

Des indicateurs vous permettant de mesurer et de contrôler vos opérations au quotidien. SÉRIE ZM300

Des indicateurs vous permettant de mesurer et de contrôler vos opérations au quotidien. SÉRIE ZM300 Des indicateurs vous permettant de mesurer et de contrôler vos opérations au quotidien. SÉRIE ZM300 Conçus pour les besoins d aujourd hui et les défis de demain Des indicateurs à la pointe de la technologie

Plus en détail

Laetitia SELLAM. Mémoire pour l obtention du DES de pédiatrie. CHU Clermont Ferrand. 9 octobre 2009

Laetitia SELLAM. Mémoire pour l obtention du DES de pédiatrie. CHU Clermont Ferrand. 9 octobre 2009 Devenir à court terme des prématurés nés entre 24 SA et 26 SA: l expérience Clermontoise Mémoire pour l obtention du DES de pédiatrie 9 octobre 2009 Laetitia SELLAM CHU Clermont Ferrand Introduction Amélioration

Plus en détail

PLATE-FORME COMMUNE UNE SOLUTION LOGICIELLE UNIQUE POUR AMÉLIORER LA PRODUCTIVITÉ. Logiciel DIRECTVIEW V5 pour CR et DR

PLATE-FORME COMMUNE UNE SOLUTION LOGICIELLE UNIQUE POUR AMÉLIORER LA PRODUCTIVITÉ. Logiciel DIRECTVIEW V5 pour CR et DR Logiciel DIRECTVIEW V5 pour CR et DR UNE SOLUTION LOGICIELLE UNIQUE POUR AMÉLIORER LA PRODUCTIVITÉ Vous pouvez faire confiance aux systèmes CR et DR de Carestream pour leur qualité de prise d images. Maintenant

Plus en détail

TITRE : «Information et consentement du patient en réadaptation cardiovasculaire»

TITRE : «Information et consentement du patient en réadaptation cardiovasculaire» TITRE : «Information et consentement du patient en réadaptation cardiovasculaire» MC Iliou, R Brion, C Monpère, B Pavy, B Vergès-Patois, G Bosser, F Claudot Au nom du bureau du GERS Un programme de réadaptation

Plus en détail

Télécommunications Réseaux

Télécommunications Réseaux SIVODAC GAMME de SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES Utilisation d équipements industriels ou domestiques des champs : Audiovisuel Multimédia Télécommunications Réseaux Electrodomestique Domotique Dont on

Plus en détail

Casaques, champs, trousses chirurgicales et customs packs RENFORCEZ VOTRE DÉFENSE CONTRE LES INFECTIONS EN CHIRURGIE

Casaques, champs, trousses chirurgicales et customs packs RENFORCEZ VOTRE DÉFENSE CONTRE LES INFECTIONS EN CHIRURGIE Casaques, champs, trousses chirurgicales et customs packs RENFORCEZ VOTRE DÉFENSE CONTRE LES INFECTIONS EN CHIRURGIE COMPTEZ SUR L EXPERTISE DE HALYARD À PRÉVENIR LES INFECTIONS EN CHIRUR Solutions pour

Plus en détail

Tirer le meilleur parti de votre système solaire

Tirer le meilleur parti de votre système solaire Monitoring Tirer le meilleur parti de votre système solaire Rendement et historique détaillés Sécurité & alarmes Pour PC, ordinateur portable ou iphone Solutions pour systèmes allant de 500 W à 200 kw

Plus en détail

Ventilation mécanique à domicile

Ventilation mécanique à domicile RÉVISION DE CATÉGORIES HOMOGÈNES DE DISPOSITIFS MÉDICAUX Ventilation mécanique à domicile Dispositifs médicaux et prestations associées pour traitement de l insuffisance respiratoire Date de validation

Plus en détail

Formation Professionnelle Continue

Formation Professionnelle Continue Formation Professionnelle Continue 58bis Allée des Grands Champs - 33470 GUJAN MESTRAS Tél : +33 (0)5.56.22.28.23 - Fax : +33 (0)5.56.66.70.04 Mail : contact@macsformation.com Site Internet : www.macsformation.com

Plus en détail

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 :

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 : Module 04 : le sommeil Module 04 : le sommeil Ce module comprend les sections suivantes : Messages clés Problèmes de sommeil courants Les médicaments et le sommeil Conseils provenant de familles sur les

Plus en détail

Soins palliatifs en salle de naissance. Pierre Bétrémieux CHU de Rennes 9 octobre 2009 Chantilly

Soins palliatifs en salle de naissance. Pierre Bétrémieux CHU de Rennes 9 octobre 2009 Chantilly Soins palliatifs en salle de naissance Pierre Bétrémieux CHU de Rennes 9 octobre 2009 Chantilly La loi du 22 avril 2005 S applique au nouveau-né Rappelle l interdit de l obstination déraisonnable Et l

Plus en détail

L addictologue et la cigarette électronique

L addictologue et la cigarette électronique L addictologue et la cigarette électronique Dr Anne BORGNE Groupe HUPSSD RESPADD THS 2013 Biarritz UN PRODUIT Fonctionnement du «vapoteur personnel» Evolution des matériels Les e-liquides Liquide vaporisé

Plus en détail

Université de Montréal. Étude multicentrique sur les stratégies de ventilation mécanique employées chez les enfants avec un œdème pulmonaire lésionnel

Université de Montréal. Étude multicentrique sur les stratégies de ventilation mécanique employées chez les enfants avec un œdème pulmonaire lésionnel Université de Montréal Étude multicentrique sur les stratégies de ventilation mécanique employées chez les enfants avec un œdème pulmonaire lésionnel par Miriam Santschi Faculté de médecine Mémoire présenté

Plus en détail

VISIOPROD - un projet Endesa France. Gestion de la production électrique. Logiciel de supervision

VISIOPROD - un projet Endesa France. Gestion de la production électrique. Logiciel de supervision VISIOPROD - un projet Endesa France Gestion de la production électrique Logiciel de supervision ENDESA est un opérateur global d'électricité et de gaz, avec plus de 27000 collaborateurs dans le monde,

Plus en détail

Détecteur de fumée. ALIMENTATION par pile 9V Communication. Modèle Ei 605C Optique. Description du produit. Fonctionnement

Détecteur de fumée. ALIMENTATION par pile 9V Communication. Modèle Ei 605C Optique. Description du produit. Fonctionnement Détecteur de fumée ALIMENTATION par pile 9V Communication Modèle Ei 605C Optique Haute sensibilité répond à tous les feux standards Esthétique, compact Conception novatrice et robuste de la chambre optique

Plus en détail

COLLABORATEURS CLINIQUES

COLLABORATEURS CLINIQUES CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE QUÉBEC CONCEPTION Véronique Roberge, Infirmière clinicienne COLLABORATEURS CLINIQUES Céline Bergeron, Infirmière clinicienne spécialisée Sylvie Côté, Assistante infirmière

Plus en détail

La nouvelle ergonomie en diagnostic ORL! ATMOS Diagnostic Cube

La nouvelle ergonomie en diagnostic ORL! ATMOS Diagnostic Cube La nouvelle ergonomie en diagnostic ORL! ATMOS Diagnostic Cube ATMOS Le diagnostic ORL 2 par excellence Vos attentes sont notre motivation: Plus de temps à accorder aux patients grâce à un déroulement

Plus en détail

Télémédecine. F. Brunet 28 octobre 2010

Télémédecine. F. Brunet 28 octobre 2010 Télémédecine F. Brunet 28 octobre 2010 Définition Idée générale : Faire voyager les informations plutôt que les patients Selon le CNOM (Conseil National de l Ordre des Médecins) : La télémédecine est une

Plus en détail

SenTec. Système de monitorage continu non invasif de la PtcCO 2, de la SpO 2 et du pouls DOCUMENT À DESTINATION DES

SenTec. Système de monitorage continu non invasif de la PtcCO 2, de la SpO 2 et du pouls DOCUMENT À DESTINATION DES SenTec Système de monitorage continu non invasif de la PtcCO 2, de la SpO 2 et du pouls DOCUMENT À DESTINATION DES professionnels Mesure transcutanée de la PCO2 avec le m Le système SenTec permet un monitorage

Plus en détail

www.epson.fr/pulsense www.epson.fr/runsense

www.epson.fr/pulsense www.epson.fr/runsense www.epson.fr/pulsense www.epson.fr/runsense Faites des mouvements qui font la différence. Pulsense est le capteur d activité et de fréquence nouvelle génération. Il mesure la fréquence et l activité 24h/24,

Plus en détail

ebusiness... et bien plus encore.

ebusiness... et bien plus encore. www.bestsound-technology.fr Life sounds brilliant*. * La vie sonne brillamment. ebusiness... et bien plus encore. 2 ebusiness est un système intelligent de commande en ligne pour vos contours d oreilles,

Plus en détail

Sécurité des personnes et des biens matériels

Sécurité des personnes et des biens matériels Sécurité des personnes et des biens matériels Sécurité des personnes et des biens matériels Identification simple et fiable grâce à la technologie RFID de deister electronic La protection des personnes

Plus en détail

VITODATA VITOCOM. bien plus que la chaleur. Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet. Internet TeleControl

VITODATA VITOCOM. bien plus que la chaleur. Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet. Internet TeleControl bien plus que la chaleur VITODATA VITOCOM Internet TeleControl Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet Viessmann S.A. Z.I. - B.P. 59-57380 Faulquemont Tél. : 03 87 29

Plus en détail