2 ème journée régionale des Référents ATB du Languedoc Roussillon

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2 ème journée régionale des Référents ATB du Languedoc Roussillon"

Transcription

1 2 ème journée régionale des Référents ATB du Languedoc Roussillon Jeudi 21 Mai 2015 Sarah Delorme, interne en 6 ème semestre de Médecine Générale à Montpellier

2 Vers de nouvelles stratégies participatives d infectiovigilance en milieu extra hospitalier?...

3 Prescription d ATB et résistance aux ATB en France En 2000: 100 Millions de prescriptions d ATB en France dont 80% en ville Sélection de bactéries résistantes amplifiées par ce haut niveau de consommation d antibiotique, des prescriptions non justifiées (de précaution), l automédication des patients, et l utilisation d antibiotiques dans le domaine vétérinaire. Diminution de la recherche fondamentale dans le domaine des ATB par les firmes pharmaceutiques

4 Plans nationaux ATB 1 er plan pour préserver l efficacité des antibiotiques de 2001 à nd plan pour préserver l efficacité des antibiotiques de 2007 à ème plan national d alerte (en cours) de 2011 à 2016

5 Programme de prévention des infections nosocomiales PROPIN (hcsp) Améliorer la prévention des infections liées aux actes invasifs Maitriser la diffusion des BMR et l émergence de phénomènes infectieux à haut potentiel épidémique Programme hospitalo centré puis PROPIAS

6 1 er plan national ATB: : Améliorer l information: 2: Diffuser des outils d aide aux professionnels: TDR des angines 3: Améliorer le bon usage des antibiotiques à l hôpital: Référents ATB, critères ICATB (2006), comité des ATB, diffuser des référentiels (circulaire du 2 Mai 2002) 4: Améliorer les échanges d information entre ville et hôpital: centres de conseil en antibiothérapie pour les médecins libéraux 5: Améliorer la formation: ATB dans le cursus scolaire, FMC 6: Améliorer la surveillance de la consommation des antibiotiques et de la résistance aux antibiotiques: renforcement des CNR, du RAISIN, signalement des IN 7: Améliorer la coordination nationale des actions

7 «Centre de conseil en antibiothérapie pour les médecins libéraux» accès au conseil téléphonique élaboration de référentiels locaux et régionaux en liaison avec les unions régionales des médecins libéraux formation de médecins libéraux susceptibles d'intervenir auprès de leurs confrères diffusion d'informations épidémiologiques locales (résistances bactériennes) et de conseils pour la prophylaxie dans le cadre de certaines maladies infectieuses (méningite listériose, légionellose...).

8 1 er plan national ATB: : Améliorer l information: 2: Diffuser des outils d aide aux professionnels: TDR des angines 3: Améliorer le bon usage des antibiotiques à l hôpital: Référents ATB, critères ICATB (2006), comité des ATB, diffuser des référentiels (circulaire du 2 Mai 2002) 4: Améliorer les échanges d information entre ville et hôpital: centres de conseil en antibiothérapie pour les médecins libéraux 5: Améliorer la formation: ATB dans le cursus scolaire, FMC 6: Améliorer la surveillance de la consommation des antibiotiques et de la résistance aux antibiotiques: renforcement des CNR, du RAISIN, signalement des IN 7: Améliorer la coordination nationale des actions

9 Maintenir les efforts Augmentation de la consommation des ATB: + 5,6 % DDJ/1000h/jour en ville + 5,3 % DDJ/1000 JH à l hôpital Diffusion de bactéries multi-résistantes: Enterobactéries BLSE, Production de carbapénémases Enterocoque vancomycine R

10 2 ème plan national ATB: : Pratiques médicales: TDR dans les hôpitaux, profil de prescription des ATB par médecin généraliste, site «plan ATB», recommandations pour l aide à la prescription d ATB (Afssaps, HAS, sociétés savantes), info ATB 2: Action vers le grand public et les professionnels de la petite enfance: «E-Bug» projet éducatif, diffusion d outils auprès de responsables des crèches, assistantes maternelles et auxiliaires puéricultures: DVD, brochures et guides pratiques sur les maladies courantes du jeune enfant 3: Intégration de la politique antibiotique dans une gestion plus globale du risque infectieux:, comité national vétérinaire 4: Centre de conseils en antibiothérapie: et

11 2 ème plan national ATB: : Mise en place du système d information du Plan : info sur les résistances sur le site de l InVS, consommation d antibiotiques 6: Communication et valorisation des actions et des résultats obtenus:, atelier européen consacré à la lutte contre les IN (6-7/11/2009) 7: Recherche: développement de nouveaux antibiotiques

12 Résultats de ces plans

13 Evolution de la consommation d antibiotiques en ville en DDJ de 2000 à 2013

14 Part des différentes classes dans la consommation de ville et comparaison

15 Evolution de la consommation des principales classes d antibiotiques en ville (DDJ/1000 habitants/jour) de 2000 à 2013

16 Evolution des résistances bactériennes en ville BMR en milieu hospitalier comme en milieu extra hospitalier Résistance aux antibiotiques chez le Pneumocoque, le Gonocoque, les Entérobactéries, le Staphylocoque aureus.. (Réseaux de surveillance en ville: LABM animées par les CNR, et réseaux régionaux: Medqual, Epiville, Aforcopi-Bio) Résistances aux antibiotiques chez le Pneumocoque en ville Evolution de la résistance du Gonocoque au CEFIXIME de 2003 à 2013 de 2008 à 2013 Source EARS Net France - InVs Source: Réseau Rénago - InVs

17 Evolution des résistances bactériennes en ville Enquêtes prospectives multicentriques à partir de réseaux de laboratoires Aforcopi-Bio Etude DRUTI Etude DRUTI de 2012 à 2013: E. Coli BLSE=1.6% Enquêtes prospectives multicentriques à partir de réseaux de laboratoires Aforcopi-Bio Etude DRUTI de 2012 à 2013: E. Coli résistant aux FQ=2.8%

18 Au total: Plus de 90% des prescriptions d antibiotiques se font dans le secteur de la ville rapport ANSM Source ANSM 2012 Dans 60 % des cas en ville, le traitement antibiotique ne suit pas les recommandations des experts Invs

19 Risque infectieux communautaire émergent Mobilisation nationale insuffisante en milieu extra hospitalier Particularité régionale: Médecins libéraux formés par DU «Infectiologie extra hospitalière» dans la région Languedoc Roussillon depuis 2006

20 Comment faire pour optimiser l infectiovigilance en milieu extra hospitalier?

21 Présentation de ma thèse Objectif principal: Evaluer la pertinence et la faisabilité de la mise en place de nouvelles stratégies participatives d infectio vigilance en milieu extra hospitalier dans la région Languedoc Roussillon.

22 Objectifs intermédiaires: A: Pertinence de la mise en place de stratégies d infectio vigilance en médecine extra hospitalière dans la région Languedoc Roussillon: 1-Repérer les difficultés rencontrées en médecine extra hospitalière dans le domaine de l infectiologie en Languedoc Roussillon: a. les limites des dispositifs actuels d infectio vigilance en médecine extra hospitalière b. les difficultés rencontrées en pratique par les médecins généralistes dans le domaine de l infectiologie 2-Repérer les besoins / les attentes des médecins généralistes dans le domaine de l infectiologie B: Faisabilité de la mise en place de stratégies d infectio vigilance en milieu extra hospitalier dans la région Languedoc Roussillon: 1. Rechercher proposer et recueillir des avis concernant de nouvelles stratégies d infectio vigilance 2. Identifier les freins et les atouts disponibles en Languedoc Roussillon pour la mise en place de telles stratégies

23 Réponses aux questionnaires Médecins généralistes du LR, 59 réponses

24 Questionnaires destinés aux médecins généralistes du LR Savoir théorique

25 Questionnaires destinés aux médecins généralistes du LR Hygiène

26 Questionnaire destiné aux Médecins généralistes du LR Hygiène

27 Questionnaire destiné aux Médecins généralistes du LR Formation

28 Questionnaire destiné aux Médecins généralistes du LR Stratégies d infectio vigilance en milieu extra hospitalier

29 Questionnaire destiné aux Médecins généralistes du LR Stratégies d infectio vigilance en milieu extra hospitalier

30 Réponses aux questionnaires Participants au DU, 52 réponses

31 Questionnaire destiné aux participants aux DU «Infectiologie extra hospitalière»

32 Questionnaire destiné aux participants aux DU «Infectiologie extra hospitalière»

33 Questionnaire destiné aux participants aux DU «Infectiologie extra hospitalière»

34 Questionnaire destiné aux participants aux DU «Infectiologie extra hospitalière»

35 Questionnaire destiné aux participants aux DU «Infectiologie extra hospitalière»

36 Au total: en milieu extra hospitalier Il existe dans la région Languedoc Roussillon: Des médecins généralistes formés par DU à l infectiologie extra hospitalière, et volontaires pour s impliquer dans le cadre d une démarche participative, dans le bon usage des antibiotiques, en extra hospitalier. Un réseau en ville entre Référent en infectiologie communautaire Bactériologiste Pharmacien IDE est à créer Un réseau de formation Référent en infectiologie communautaire - Référent ATB est à créer

37 Au total: dans les établissements de santé 50% des référents ATB dans le Languedoc Roussillon ne sont pas cliniciens La place de référents en infectiologie communautaires dans des établissements de santé (EHPAD, SSR) non dotés de cliniciens référents, seul ou en binôme avec un référent ATB déjà en place, est à créer.

38

39 Projet de «référent en infectiologie communautaire» soutenu par l ARS Projet proposé à la task force formée par le ministère de la santé pour proposer d'ici fin juin 2015 des idées innovantes pour lutter contre la résistance aux antibiotiques, et atteindre l'objectif de réduction de 25% des prescriptions antibiotiques annoncé pour 2016.

40 A vous de donner votre avis! A l aide d un questionnaire

41 Réponses aux questionnaires Référents ATB du Languedoc Roussillon, 50 réponses

42 Questionnaire destiné aux Référents ATB du Languedoc Roussillon

43 Questionnaire destiné aux Référents ATB du Languedoc Roussillon

44 Questionnaire destiné aux Référents ATB du Languedoc Roussillon

45 Questionnaire destiné aux Référents ATB du Languedoc Roussillon

46 Questionnaire destiné aux Référents ATB du Languedoc Roussillon

47 Questionnaire destiné aux Référents ATB du Languedoc Roussillon

48 Questionnaire destiné aux Référents ATB du Languedoc Roussillon

49 Questionnaire destiné aux Référents ATB du Languedoc Roussillon

50 Questionnaire destiné aux Référents ATB du Languedoc Roussillon

51 Merci de votre attention.

Bilan du Plan national pour préserver l efficacité des antibiotiques (Lyon, 16/11/2010)

Bilan du Plan national pour préserver l efficacité des antibiotiques (Lyon, 16/11/2010) Ministère de la Santé et des sports Bilan du Plan national pour préserver l efficacité des antibiotiques 2007-2010 (Lyon, 16/11/2010) JM Azanowsky, Direction générale de la santé, Sous-Direction prévention

Plus en détail

La démarche «Une seule santé appliquée» à l antibiorésistance : le temps des actions Paris, 17 novembre2015

La démarche «Une seule santé appliquée» à l antibiorésistance : le temps des actions Paris, 17 novembre2015 Rôle de l Agence régionale de santé (ARS) dans la mise en œuvre de la lutte contre l antibiorésistance Didier OLLANDINI En remplacement du Dr. Zinna BESSA Sous-directrice de la santé des populations et

Plus en détail

Plan national pour préserver l'efficacité des antibiotiques

Plan national pour préserver l'efficacité des antibiotiques 1 sur 7 Plan national pour préserver l'efficacité des antibiotiques

Plus en détail

Déclinaison régionale de la lutte contre les résistances aux antibiotiques. Expériences vers les praticiens

Déclinaison régionale de la lutte contre les résistances aux antibiotiques. Expériences vers les praticiens Déclinaison régionale de la lutte contre les résistances aux antibiotiques Expériences vers les praticiens Réflexions et actions en cours dans la région Nord Pas-de-Calais Dr C. Lahoute, C. Dupont 4 ème

Plus en détail

Antibiotiques. Objectif : réduire les résistances aux antibiotiques

Antibiotiques. Objectif : réduire les résistances aux antibiotiques Antibiotiques Objectif : réduire les résistances aux antibiotiques Un enjeu de Santé Publique Chaque année, dans l Union européenne, environ 25 000 patients meurent des suites d infections provoquées par

Plus en détail

Lutte contre les résistances bactériennes : Recommandations de la STPI (2010)

Lutte contre les résistances bactériennes : Recommandations de la STPI (2010) Lutte contre les résistances bactériennes : Recommandations de la STPI (2010) M. Chakroun Service des Maladies Infectieuses CHU F. Bourguiba - Monastir Tunis, 24 Février 2015 «En 2010, la consommation

Plus en détail

NORMANTIBIO. Docteurs Elise Fiaux, Emmanuel Piednoir et Pascal Thibon 7 ème réunion régionale des référents en antibiothérapie Omedit Haute-Normandie

NORMANTIBIO. Docteurs Elise Fiaux, Emmanuel Piednoir et Pascal Thibon 7 ème réunion régionale des référents en antibiothérapie Omedit Haute-Normandie NORMANTIBIO Docteurs Elise Fiaux, Emmanuel Piednoir et Pascal Thibon 7 ème réunion régionale des référents en antibiothérapie Omedit Haute-Normandie Conflits d intérêt Aucun pour les 3 orateurs 2 Historique

Plus en détail

Journée des Référents Antibiotiques - 4 Mai Vannes

Journée des Référents Antibiotiques - 4 Mai Vannes Retour d expérience Rôle du Pharmacien dans la politique de bon usage des antibiotiques Centre Hospitalier Saint Méen-Le-Grand Centre Hospitalier Montfort-Sur-Meu Journée des Référents Antibiotiques -

Plus en détail

Antibiorésistance Hospitalière : l avenir à la lumière du passé Qu est-ce qui a bien marché sur le SARM et pas sur les entérobactéries

Antibiorésistance Hospitalière : l avenir à la lumière du passé Qu est-ce qui a bien marché sur le SARM et pas sur les entérobactéries Antibiorésistance Hospitalière : l avenir à la lumière du passé Qu est-ce qui a bien marché sur le SARM et pas sur les entérobactéries Pr Ch RABAUD Nice, le 8 Juin 2017 LIENS D INTERÊTS (5 ANS) Board :

Plus en détail

Catherine DUMARTIN CCLIN SUD OUEST, BORDEAUX

Catherine DUMARTIN CCLIN SUD OUEST, BORDEAUX Cliquez Pistes de ici prévention pour ajouter des un infections sous titre à E. coli BLSE Catherine DUMARTIN CCLIN SUD OUEST, BORDEAUX Prévenir l émergence : usage rationnel moindre usage des antibiotiques

Plus en détail

Bon usage des antibiotiques en EHPAD

Bon usage des antibiotiques en EHPAD Journée régionale ARLIN Bretagne - Jeudi 28 mars 2013 Bon usage des antibiotiques en EHPAD Dr Aurélie Marquet Pharmacien Centre MedQual Centre d information et de ressources pour le bon usage des produits

Plus en détail

Dr L. SIMON PH Coordonnateur- Responsable-adjoint CCLIN EST- Hôpitaux de Brabois - Vandoeuvre-les-Nancy

Dr L. SIMON PH Coordonnateur- Responsable-adjoint CCLIN EST- Hôpitaux de Brabois - Vandoeuvre-les-Nancy Journée Régionale de Formation et d Information ARLIN Champagne Ardenne Reims le 14 avril 2016 Dr L. SIMON PH Coordonnateur- Responsable-adjoint CCLIN EST- Hôpitaux de Brabois - Vandoeuvre-les-Nancy Selon

Plus en détail

Suivi de la consommation des antibiotiques en ville Pour une «juste utilisation»

Suivi de la consommation des antibiotiques en ville Pour une «juste utilisation» Suivi de la consommation des antibiotiques en ville Pour une «juste utilisation» Dr Corinne DUPONT, Réunion ARLIN Mardi 2 octobre 2012 Pharmacien conseil Direction de la Stratégie des Etudes et de l Evaluation

Plus en détail

ANTIBIOTIQUES: les actions de l assurance maladie pour promouvoir le bon usage. rencontres santé publique ATB - CNAMTS 1

ANTIBIOTIQUES: les actions de l assurance maladie pour promouvoir le bon usage. rencontres santé publique ATB - CNAMTS 1 ANTIBIOTIQUES: les actions de l assurance maladie pour promouvoir le bon usage 1 ATB: actions de l Assurance Maladie! L assurance Maladie sur tous les fronts: " accompagnement des médecins prescripteurs

Plus en détail

Programme national d actions de prévention des infections associées aux soins : Propias 2015

Programme national d actions de prévention des infections associées aux soins : Propias 2015 Programme national d actions de prévention des infections associées aux soins : Propias 2015 DGOS/DGS/DGCS Contexte Le Propias fait suite à : Plan stratégique 2009-2013 Programme LIN Propin 2009-2013 Programme

Plus en détail

NORMANTIBIO. Docteurs Emmanuel Piednoir, Elise Fiaux et Pascal Thibon Réunion de l ARLIN Normandie, 26 avril 2016, CHU de Caen

NORMANTIBIO. Docteurs Emmanuel Piednoir, Elise Fiaux et Pascal Thibon Réunion de l ARLIN Normandie, 26 avril 2016, CHU de Caen NORMANTIBIO Docteurs Emmanuel Piednoir, Elise Fiaux et Pascal Thibon Réunion de l ARLIN Normandie, 26 avril 2016, CHU de Caen PLAN Historique française Rationnel et Efficacité des politiques antibiotiques

Plus en détail

Docteur Isabelle HERLUISON-PETIT 25 septembre 2014

Docteur Isabelle HERLUISON-PETIT 25 septembre 2014 LA CEFTRIAXONE AU CH FALAISE A PROPOS D UNE EVALUATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES SUR LA PERTINENCE DES PRESCRIPTIONS DES ANTIBIOTIQUES A DISPENSATION CONTROLEE Docteur Isabelle HERLUISON-PETIT 25

Plus en détail

Le nouveau dispositif de prévention des infections associées aux soins:

Le nouveau dispositif de prévention des infections associées aux soins: Le nouveau dispositif de prévention des infections associées aux soins: Les centres d appui pour la prévention des infections associées aux soins (CPias) le 30 juin 2017 Contexte Evolution du programme

Plus en détail

«Etre généraliste référent en infectiovigilance extra hospitalière: une expérience «grivante!»"

«Etre généraliste référent en infectiovigilance extra hospitalière: une expérience «grivante!» «Etre généraliste référent en infectiovigilance extra hospitalière: une expérience «grivante!»" Bénédicte Teisserenc ( Roujan 34) Carine Gausserand ( Perpignan 66) Pascal André (Montpellier 34) reseaugrivelr@gmail.com

Plus en détail

Prévention de la transmission croisée des BMR et BHRe

Prévention de la transmission croisée des BMR et BHRe Prévention de la transmission croisée des BMR et BHRe BMR : bactéries multirésitantes aux antibiotiques BHRe : bactéries hautement résistantes aux antibiotiques émergentes Dr Jeanne-Marie Germain Arlin

Plus en détail

Le genre bactérien est le plus grand succès s de vie sur terre!

Le genre bactérien est le plus grand succès s de vie sur terre! Du bon usage des antibiotiques: le nouveau plan Bernard GARO Maladies Infectieuses Le genre bactérien est le plus grand succès s de vie sur terre! Stephen Jay Gould La vie est belle : les surprises de

Plus en détail

Infections nosocomiales ou Infections associées aux soins et bactéries multirésistantes

Infections nosocomiales ou Infections associées aux soins et bactéries multirésistantes Cours PCEM 2 Infections nosocomiales ou Infections associées aux soins et bactéries multirésistantes Anne-Laure Michon, AHU Laboratoire de Bactériologie, CHU de Montpellier, Université Montpellier I Objectifs

Plus en détail

LE BON USAGE DES ANTIBIOTIQUES EN EHPAD FORMATION ET ÉVALUATION. J.Birgé. 14 avril 2016

LE BON USAGE DES ANTIBIOTIQUES EN EHPAD FORMATION ET ÉVALUATION. J.Birgé. 14 avril 2016 1 LE BON USAGE DES ANTIBIOTIQUES EN EHPAD FORMATION ET ÉVALUATION Mes liens d intérêts 2 Spécialiste en médecine générale en activité Membre de la commission de transparence de la HAS Vice président d

Plus en détail

ARLIN (Antenne Régionale de Lutte contre les Infections Nosocomiales) Auvergne

ARLIN (Antenne Régionale de Lutte contre les Infections Nosocomiales) Auvergne ARLIN (Antenne Régionale de Lutte contre les Infections Nosocomiales) Auvergne L Arlin est une structure régionale d appui et de conseils pour les établissements de santé, les établissements médico-sociaux

Plus en détail

Informations régionales. 22 Juin 2017

Informations régionales. 22 Juin 2017 Informations régionales 22 Juin 2017 Dispositif National de Lutte contre les Infections Associées aux Soins (2017) Santé Publique France ou ANSP Ministère de la Santé DGS DGCS DGOS PROPIAS HCSP CPIAS

Plus en détail

I Diffusion des entérobactéries productrices de bétalactamases à spectre étendu (BLSE)

I Diffusion des entérobactéries productrices de bétalactamases à spectre étendu (BLSE) Journée européenne de sensibilisation au bon usage des antibiotiques 18 novembre 213 Alerte sur la résistance aux antibiotiques des entérobactéries en France : diffusion des entérobactéries productrices

Plus en détail

Expérience inter établissement mixte : Rôle de l infirmil

Expérience inter établissement mixte : Rôle de l infirmil Expérience du Réseau R inter établissement mixte : Rôle de l infirmil infirmière re hygiéniste C CLIN Ouest - 15 juin 2010 Journée inter-régionale - Rennes Prévention du risque infectieux en EHPAD J Le

Plus en détail

Infections nosocomiales

Infections nosocomiales Infections nosocomiales Surveillance : enquêtes d incidence et de prévalence Tableau de bord et indicateurs Signalements internes et externes nathalie.osinski@psl.aphp.fr Tel. 01 42 17 69 05 Surveillance

Plus en détail

BMR = Bactéries Multi-Résistantes aux antibiotiques BHRe = Bactéries Hautement Résistantes (émergentes) aux antibiotiques

BMR = Bactéries Multi-Résistantes aux antibiotiques BHRe = Bactéries Hautement Résistantes (émergentes) aux antibiotiques Définition BHRe Journée de formation du printemps de perfectionnement des Correspondants en Hygiène Hospitalière 13 avril 2017 Dr Agathe MATTEI V. JOUANADE BMR = Bactéries Multi-Résistantes aux antibiotiques

Plus en détail

Rôle de l Infirmière Hygiéniste dans la surveillance épidémiologique des Infections Associées aux Soins

Rôle de l Infirmière Hygiéniste dans la surveillance épidémiologique des Infections Associées aux Soins La 1 ère Université Maghrébine d hygiène et de sécurité des soins Sousse, 2-5 septembre 2012 Rôle de l Infirmière Hygiéniste dans la surveillance épidémiologique des Infections Associées aux Soins M.ERB

Plus en détail

«Etre généraliste référent en infectiovigilance extra hospitalière: une expérience «grivante!»"

«Etre généraliste référent en infectiovigilance extra hospitalière: une expérience «grivante!» «Etre généraliste référent en infectiovigilance extra hospitalière: une expérience «grivante!»" reseaugrivelr@gmail.com Tel 0467708662 JOURNEE BON USAGE ATB : EXPERIENCES ET OUTILS POUR UNE DECLINAISON

Plus en détail

Plan d actions pour le contrôle des infections à Clostridium difficile

Plan d actions pour le contrôle des infections à Clostridium difficile Plan d actions pour le contrôle des infections à Clostridium difficile Décembre 2006 Clostridium difficile est une bactérie responsable de diarrhées survenant après traitements antibiotiques. Elle est

Plus en détail

ARLIN (Antenne Régionale de Lutte contre les Infections Nosocomiales) Auvergne

ARLIN (Antenne Régionale de Lutte contre les Infections Nosocomiales) Auvergne ARLIN (Antenne Régionale de Lutte contre les Infections Nosocomiales) Auvergne L Arlin est une structure régionale d appui et de conseils pour les établissements de santé, les établissements médico-sociaux

Plus en détail

XXV Journée Annuelle Sud-Est de la lutte contre les infections nosocomiales et associées aux soins et de formation en hygiène.

XXV Journée Annuelle Sud-Est de la lutte contre les infections nosocomiales et associées aux soins et de formation en hygiène. XXV Journée Annuelle Sud-Est de la lutte contre les infections nosocomiales et associées aux soins et de formation en hygiène 16 mars 2017 Présentation du nouveau dispositif de prévention des IAS Le réseau

Plus en détail

Les Bactéries Hautement Résistantes aux antibiotiques émergentes

Les Bactéries Hautement Résistantes aux antibiotiques émergentes Les Bactéries Hautement Résistantes aux antibiotiques émergentes Quelle problématique? épidémiologie nationale et régionale Emmanuelle MARTIN PH Hygiéniste CHI Elbeuf-Louviers XIIe journée régionale de

Plus en détail

ConsoRes est un outil Web

ConsoRes est un outil Web Suivi de la consommation et de la résistance des antibiotiques. Intérêt de ConsoRes J Grellet 5ème Journée d Infectiologie en Aquitaine 25 septembre 2015 ConsoRes est un outil Web - Dédié au suivi des

Plus en détail

Résistances aux antibiotiques en Nouvelle Calédonie : état des lieux et perspectives

Résistances aux antibiotiques en Nouvelle Calédonie : état des lieux et perspectives Résistances aux antibiotiques en Nouvelle Calédonie : état des lieux et perspectives S. Chalmin, R. Goursaud, E. d Ortenzio Institut Pasteur de Nouvelle Calédonie Journée Médicale Calédonienne 22 juin

Plus en détail

Réévaluation des prescriptions antibiotiques Pourquoi?

Réévaluation des prescriptions antibiotiques Pourquoi? Réévaluation des prescriptions antibiotiques BON USAGE DES ANTIBIOTIQUES CHEZ LES PATIENTS DIALYSÉS 1 Réévaluation des prescriptions antibiotiques Pourquoi? Contexte mondial En 2050, estimation de décès

Plus en détail

INFORMATION RELATIVE AUX ANTIBIOTIQUES ET AUX PHENOMENES DE RESISTANCES BACTERIENNES

INFORMATION RELATIVE AUX ANTIBIOTIQUES ET AUX PHENOMENES DE RESISTANCES BACTERIENNES MEDECINS N 260 23 MARS 2011 INFORMATION RELATIVE AUX ANTIBIOTIQUES ET AUX PHENOMENES DE RESISTANCES BACTERIENNES Docteur, Dans le cadre du partenariat que nous entretenons avec le service d infectiologie

Plus en détail

Emergence des résistances aux antibiotiques, tous concernés! Cécile Mourlan, PH Arlin Languedoc Roussillon

Emergence des résistances aux antibiotiques, tous concernés! Cécile Mourlan, PH Arlin Languedoc Roussillon Emergence des résistances aux antibiotiques, tous concernés! Cécile Mourlan, PH Arlin Languedoc Roussillon La vie du résident: pas toujours un long fleuve tranquille ES Soins ++ Transmission Antibiotiques

Plus en détail

Prendre en charge et limiter la dissémination des BLSE

Prendre en charge et limiter la dissémination des BLSE Prendre en charge et limiter la dissémination des BLSE Projet régional Ville-hôpital Dr V.MONDAIN 23/11/2011 1 Réunion ARS PACA Sécurité des patients Définition d une entérobactérie BLSE ß-Lactamases le

Plus en détail

Stratégie d antibiothérapie et prévention des résistances bactériennes en établissement de santé

Stratégie d antibiothérapie et prévention des résistances bactériennes en établissement de santé RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie d antibiothérapie et prévention des résistances bactériennes en établissement de santé Grilles d évaluation des pratiques professionnelles Avril 2008 1 Haute

Plus en détail

Les principes du bon usage des antibiotiques. Pr Pierre DELOBEL Service des Maladies Infectieuses et Tropicales CHU de Toulouse

Les principes du bon usage des antibiotiques. Pr Pierre DELOBEL Service des Maladies Infectieuses et Tropicales CHU de Toulouse Les principes du bon usage des antibiotiques Pr Pierre DELOBEL Service des Maladies Infectieuses et Tropicales CHU de Toulouse ARLIN 10/05/2016 Antibiotiques: la crise après l âge d or ATB globalement

Plus en détail

Antibiotiques. Journée DIALIN Lyon Le 7 octobre Bon Usage des Antibiotiques

Antibiotiques. Journée DIALIN Lyon Le 7 octobre Bon Usage des Antibiotiques Bon usage des Antibiotiques Notre expérience à l ATIR Journée DIALIN Lyon Le 7 octobre 2014 Bon Usage des Antibiotiques Augmentation de la résistance aux ATB Vieillissement de la population mondiale, Réseau

Plus en détail

Centres de conseils en antibiothérapie Etat des lieux et perspectives. Pr Ch Rabaud Président du Réseau Antibiolor Nantes, le 2 Juin 2016

Centres de conseils en antibiothérapie Etat des lieux et perspectives. Pr Ch Rabaud Président du Réseau Antibiolor Nantes, le 2 Juin 2016 Centres de conseils en antibiothérapie Etat des lieux et perspectives. Pr Ch Rabaud Président du Réseau Antibiolor Nantes, le 2 Juin 2016 Au commencement 2002 2 27 et 28 Mars 2014 Réseaux Régionaux d expertise

Plus en détail

Plan local de gestion d une situation épidémique

Plan local de gestion d une situation épidémique Plan local de gestion d une situation épidémique CONTEXTE Le plan stratégique national de prévention des infections associées aux soins 2009-2013 prévoit que les établissements de santé intègrent aux plans

Plus en détail

ONERBA Observatoire National de l Epidémiologie de la Résistance Bactérienne aux Antibiotiques. Tunis 24 février 2015 Pr J. Robert CS de l ONERBA

ONERBA Observatoire National de l Epidémiologie de la Résistance Bactérienne aux Antibiotiques. Tunis 24 février 2015 Pr J. Robert CS de l ONERBA ONERBA Observatoire National de l Epidémiologie de la Résistance Bactérienne aux Antibiotiques Tunis 24 février 2015 Pr J. Robert CS de l ONERBA L évolution de la résistance bactérienne aux antibiotiques,

Plus en détail

Prévalence de la consommation et de la réévaluation des antibiotiques dans un hôpital d enfants en 2012

Prévalence de la consommation et de la réévaluation des antibiotiques dans un hôpital d enfants en 2012 Prévalence de la consommation et de la réévaluation des antibiotiques dans un hôpital d enfants en 2012 N.Heroual., F.Belanteur., H.Deerkaoui.,M.Belkhorisset Etablissement Hospitalier Spécialisé pédiatrie

Plus en détail

Entérobactéries «urinaires» Résistance à l hôpital

Entérobactéries «urinaires» Résistance à l hôpital Entérobactéries «urinaires» Résistance à l hôpital Dr Marie KEMPF Laboratoire de Bactériologie-Hygiène CHU Angers 18 es JNI, Saint-Malo, du 21 au 23 juin 217 1 Déclaration d intérêts de 213 à 216 Intérêts

Plus en détail

Intérêt de la mise en place d indicateurs de suivi dans les EHPAD

Intérêt de la mise en place d indicateurs de suivi dans les EHPAD Intérêt de la mise en place d indicateurs de suivi dans les EHPAD Graziella GUERRE Cadre de santé hygiéniste ARLIN Bourgogne Journée inter régionale de formation / resclin Champagne-Ardenne / jeudi 06

Plus en détail

DGOS/PF2/ Dr. V. VAN ROSSEM European antibiotic awareness Day _ 18/11/2010/

DGOS/PF2/ Dr. V. VAN ROSSEM European antibiotic awareness Day _ 18/11/2010/ Les indicateurs issus du tableau de bord des infections nosocomiales : SARM et ICATB Dr. V. VAN ROSSEM DGOS/Bureau qualité et sécurité des soins Objectifs L indice SARM (1/2) Estimer l évolution de la

Plus en détail

Docteurs Elise FIAUX / Emmanuel PIEDNOIR / Pascal THIBON Journée régionale EHPAD -sécurisation du circuit du médicament

Docteurs Elise FIAUX / Emmanuel PIEDNOIR / Pascal THIBON Journée régionale EHPAD -sécurisation du circuit du médicament Docteurs Elise FIAUX / Emmanuel PIEDNOIR / Pascal THIBON Journée régionale EHPAD -sécurisation du circuit du médicament Plan NormAntibio : présentation Pourquoi un CRCA? Situation actuelle concernant l

Plus en détail

Table des matières. 7.2 Indicateurs Proportion au sein de l espèce Incidence cumulée et densité d incidence...

Table des matières. 7.2 Indicateurs Proportion au sein de l espèce Incidence cumulée et densité d incidence... Plan antibiotiques 2007 2010 : propositions du Comité de suivi pour la deuxième phase du Plan pour préserver l efficacité des antibiotiques (27/11/2007). Table des matières Résumé... 2 1 Introduction...

Plus en détail

La politique de bon usage des antibiotiques en ville et à l hôpital. Propias Instruction Task force Quèsaco. Dr R Gauzit Pr Ch Rabaud

La politique de bon usage des antibiotiques en ville et à l hôpital. Propias Instruction Task force Quèsaco. Dr R Gauzit Pr Ch Rabaud La politique de bon usage des antibiotiques en ville et à l hôpital. Propias Instruction Task force Quèsaco. Dr R Gauzit Pr Ch Rabaud Premier plan national pour préserver l efficacité des antibiotiques

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE HALTE A LA RESISTANCE BACTERIENNE SAUVONS LES ANTIBIOTIQUES LA RÉSISTANCE BACTÉRIENNE UNE VERITABLE BOMBE A RETARDEMENT

DOSSIER DE PRESSE HALTE A LA RESISTANCE BACTERIENNE SAUVONS LES ANTIBIOTIQUES LA RÉSISTANCE BACTÉRIENNE UNE VERITABLE BOMBE A RETARDEMENT DOSSIER DE PRESSE HALTE A LA RESISTANCE BACTERIENNE SAUVONS LES ANTIBIOTIQUES - LA RÉSISTANCE BACTÉRIENNE UNE VERITABLE BOMBE A RETARDEMENT Contact presse Sarah Izza 03.62.72.86.26 sarah.izza@ars.sante.fr

Plus en détail

LUTTE CONTRE LES BACTÉRIES MULTI-RÉSISTANTES EN VILLE ÉTAT DES LIEUX ET MOYENS MIS EN ŒUVRE APRÈS UNE HOSPITALISATION

LUTTE CONTRE LES BACTÉRIES MULTI-RÉSISTANTES EN VILLE ÉTAT DES LIEUX ET MOYENS MIS EN ŒUVRE APRÈS UNE HOSPITALISATION THÈSE POUR LE DIPLÔME D ÉTAT DE DOCTEUR EN MÉDECINE DES de MÉDECINE GÉNÉRALE LUTTE CONTRE LES BACTÉRIES MULTI-RÉSISTANTES EN VILLE ÉTAT DES LIEUX ET MOYENS MIS EN ŒUVRE APRÈS UNE HOSPITALISATION 26 mars

Plus en détail

Les bactéries multi-résistantes aux antibiotiques

Les bactéries multi-résistantes aux antibiotiques Les bactéries multi-résistantes aux antibiotiques Bruno GRANDBASTIEN CHRU de Lille Faculté de Médecine «Henri Warembourg» Centre Hospitalier Régional et Universitaire de Lille 04/2009-1 Pourquoi s y intéresser?

Plus en détail

Evaluation des pratiques professionnelles et des besoins en EHPAD

Evaluation des pratiques professionnelles et des besoins en EHPAD Evaluation des pratiques professionnelles et des besoins en EHPAD RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS 1. Personne remplissant le questionnaire : Nom, Prénom, Fonction, Téléphone, Mail. 2. Nom de l établissement

Plus en détail

Mise en place d un observatoire de la consommation antibiotique et de la résistance bactérienne en Franche-Comté

Mise en place d un observatoire de la consommation antibiotique et de la résistance bactérienne en Franche-Comté Mise en place d un observatoire de la consommation antibiotique et de la résistance bactérienne en Franche-Comté C. Bouvier-Slekovec, Formation pour les Coordonnateurs de la gestion des risques associés

Plus en détail

Actualités. Mission Mains Propres

Actualités. Mission Mains Propres Actualités RIPHH Languedoc Roussillon Vendredi 11 avril 2014 Mission Mains Propres Dans l inter région, de nouveaux outils : Quizz Scénario «transport sanitaire» Charte pour les soignants Charte pour l

Plus en détail

Mise en place d un contrôle des prescriptions de carbapénèmes: expérience d une équipe pluridisciplinaire

Mise en place d un contrôle des prescriptions de carbapénèmes: expérience d une équipe pluridisciplinaire Mise en place d un contrôle des prescriptions de carbapénèmes: expérience d une équipe pluridisciplinaire P. Hochedez (1), R. Théodose (2), G. Dunoyer (3), C. Olive (2), F. Lengellé (4), Y. Jacquens (3),

Plus en détail

BMR et BHRe. Dr I. MARTIN Unité d hygiène inter-hospitalière Formation des Correspondants en Hygiène 2 Avril 2015

BMR et BHRe. Dr I. MARTIN Unité d hygiène inter-hospitalière Formation des Correspondants en Hygiène 2 Avril 2015 BMR et BHRe Dr I. MARTIN Unité d hygiène inter-hospitalière Formation des Correspondants en Hygiène 2 Avril 2015 Rappel : mise en évidence bactéries Prélèvements : hémocultures, LBA, LCR, prélèvements

Plus en détail

QUELLES STRATEGIES POUR PROMOUVOIR LE JUSTE USAGE DES ANTIBIOTIQUES EN MEDECINE DE VILLE?

QUELLES STRATEGIES POUR PROMOUVOIR LE JUSTE USAGE DES ANTIBIOTIQUES EN MEDECINE DE VILLE? Journée Régionale d Infectiologie 2015 QUELLES STRATEGIES POUR PROMOUVOIR LE JUSTE USAGE DES ANTIBIOTIQUES EN MEDECINE DE VILLE? Dr Violaine Mauffrey, CCU, MG Dr Mariane Giry, MG Déclarations Aucun lien

Plus en détail

ORGANISATION DU CONSEIL EN ANTIBIOTHERAPIE: EXPERIENCE DU CH DE PAU

ORGANISATION DU CONSEIL EN ANTIBIOTHERAPIE: EXPERIENCE DU CH DE PAU ORGANISATION DU CONSEIL EN ANTIBIOTHERAPIE: EXPERIENCE DU CH DE PAU Dr PICARD W COMMISSION DES ANTI INFECTIEUX CELLULE INTERVENTIONELLE DES ANTI INFECTIEUX Service d Infectiologie Absence d Hématologie

Plus en détail

Accord-cadre d amélioration des pratiques hospitalières. Le bon usage des antibiotiques en établissement de santé

Accord-cadre d amélioration des pratiques hospitalières. Le bon usage des antibiotiques en établissement de santé Accord-cadre d amélioration des pratiques hospitalières Le bon usage des antibiotiques en établissement de santé Cadre juridique (1) Loi du 13 août 2004 relative à l assurance maladie (art 13) Décret du

Plus en détail

Etat des lieux de la politique antibiotique dans les EHPAD de la région Champagne-Ardenne

Etat des lieux de la politique antibiotique dans les EHPAD de la région Champagne-Ardenne Etat des lieux de la politique antibiotique dans les EHPAD de la région Champagne-Ardenne Congrès Hopipharm Reims Mai 2015 Elise Michelet-Huot - Interne en pharmacie Dominique Hettler - Chef de pôle pharmacie

Plus en détail

Bactéries Hautement Résistantes et Bactéries multirésistantes aux antibiotiques Place des Précautions Complémentaires au bloc opératoire

Bactéries Hautement Résistantes et Bactéries multirésistantes aux antibiotiques Place des Précautions Complémentaires au bloc opératoire 32èmes Journées d Etude et de Perfectionnement de l UNAIBODE, Lyon, mai 2015 Bactéries Hautement Résistantes et Bactéries multirésistantes aux antibiotiques Place des Précautions Complémentaires au bloc

Plus en détail

THÉMATIQUE ANTIBIOLOGIE

THÉMATIQUE ANTIBIOLOGIE THÉMATIQUE ANTIBIOLOGIE COMMISSION ANTIBIOLOGIE Plan national d alerte sur les antibiotiques 2011-2016 Action 4 : Organiser le conseil auprès des prescripteurs Action 7 : Développer la formation continue

Plus en détail

Le bon usage des antibiotiques :

Le bon usage des antibiotiques : Le bon usage des antibiotiques : EXPERIENCES ET OUTILS POUR UNE DECLINAISON EN REGION Dr H Aumaître, SNMInf Pr Ch Michelet, C.MIT Pr Ch Rabaud, CNP-FFI Pr F Roblot, SPILF Au commencement 2002 2 Premier

Plus en détail

Quel avenir pour la politique de bon usage des antibiotiques en France?

Quel avenir pour la politique de bon usage des antibiotiques en France? Quel avenir pour la politique de bon usage des antibiotiques en France? ORIENTATIONS ET PERSPECTIVES C. Brun-Buisson, RICAI 2016 LE CONTEXTE FRANÇAIS ET EUROPÉEN SARM, 2001-2015 Ir Range 2015 [1 57] Fr

Plus en détail

Bactéries hautement résistantes émergentes et hygiène. -

Bactéries hautement résistantes émergentes et hygiène. - Bactéries hautement résistantes émergentes et hygiène. - Dr O. BELLON (Centre Hospitalier de Brignoles) et A. LORY (Marseille ARLIN PACA) Marseille Novembre 2014 Aucun conflit d intérêt avec l industrie

Plus en détail

RIPHH Languedoc Roussillon

RIPHH Languedoc Roussillon RIPHH Languedoc Roussillon 12 avril 2016 LES OBLIGATIONS / INCITATIONS MINISTÉRIELLES 2016 2017 5 Cclin 26 ARlin 5 CCLIN 17 ARlin 17 CEPIAS 2015 «Cepias?» «Equipe de proximité» SOCLE COMMUN DE MISSIONS

Plus en détail

NOUVELLE AGENCE-NOUVEAUX ENJEUX PLACE DE LA SURVEILLANCE ET AUTRES LEVIERS POUR LA PIAS

NOUVELLE AGENCE-NOUVEAUX ENJEUX PLACE DE LA SURVEILLANCE ET AUTRES LEVIERS POUR LA PIAS NOUVELLE AGENCE-NOUVEAUX ENJEUX PLACE DE LA SURVEILLANCE ET AUTRES LEVIERS POUR LA PIAS Anne BERGER-CARBONNE DMI_Unité Infections associées aux soins et antibiorésistance NOUVELLE AGENCE NATIONALE DE SANTÉ

Plus en détail

Les infections associées aux soins en EHPAD dans le cadre du plan stratégique national

Les infections associées aux soins en EHPAD dans le cadre du plan stratégique national Les infections associées aux soins en EHPAD dans le cadre du plan stratégique national 2009-2013 2013 1ère journée régionale HYGIENE ET PREVENTION DU RISQUE INFECTIEUX EN EHPAD - mardi 24 novembre 2009

Plus en détail

SURVEILLANCE Infections à Clostridium difficile. S. Glorion, MY. Dixon, H. Sénéchal

SURVEILLANCE Infections à Clostridium difficile. S. Glorion, MY. Dixon, H. Sénéchal SURVEILLANCE Infections à Clostridium difficile S. Glorion, MY. Dixon, H. Sénéchal Journée Infections à Clostridium difficile- Actualités Rennes 02/04/2015 Rappel de l historique des recommandations françaises

Plus en détail

Dr Justine MILLON. Auteur:

Dr Justine MILLON. Auteur: Epidémiologie des bactéries multirésistantes aux antibiotiques au Centre Hospitalier Régional Félix-Guyon de Saint Denis de la Réunion en 2009 et Etude des connaissances et des pratiques des médecins généralistes

Plus en détail

ANTIBIOLOR : Réseau Lorrain d Antibiologie. Pr Ch. Rabaud, Dr J. Birgé, Dr Ch. Burty

ANTIBIOLOR : Réseau Lorrain d Antibiologie. Pr Ch. Rabaud, Dr J. Birgé, Dr Ch. Burty ANTIBIOLOR : Réseau Lorrain d Antibiologie Pr Ch. Rabaud, Dr J. Birgé, Dr Ch. Burty Mise en place : 2003 Au lendemain de la conférence de consensus du 6/3/2002 «Comment améliorer la qualité de l antibiothl

Plus en détail

Enquête nationale de prévalence (ENP) des infections nosocomiales et des traitements anti-infectieux, 2012

Enquête nationale de prévalence (ENP) des infections nosocomiales et des traitements anti-infectieux, 2012 Enquête nationale de prévalence (ENP) des infections nosocomiales et des traitements anti-infectieux, 2012 Principaux résultats B. Coignard pour le groupe ENP-Raisin XX ème JRPI, Lille, 1 er octobre 2013

Plus en détail

Quelle information donner vers «la ville» pour les patients porteurs d EBLSE à leur sortie?

Quelle information donner vers «la ville» pour les patients porteurs d EBLSE à leur sortie? Quelle information donner vers «la ville» pour les patients porteurs d EBLSE à leur sortie? 25 juin 2013 Sylvain Diamantis CH Melun (77) Organisation de la lutte contre les BMR à l hôpital Des réseaux

Plus en détail

Reseau Régional de Référents en anti-infectieux Exemple du Languedoc-Roussillon. Pourquoi?

Reseau Régional de Référents en anti-infectieux Exemple du Languedoc-Roussillon. Pourquoi? Reseau Régional de Référents en anti-infectieux Exemple du Languedoc-Roussillon Dr Catherine Lechiche Service de Maladies Infectieuses et Tropicales CHRU Caremeau - Nîmes Pourquoi? Décret n 2013-841 du

Plus en détail

M a r i o n O PAT O W S K I, K r i s t e l C O S K E R, C h r i s t i a n B R U N - B U I S S O N, P h i l i p p e T U P P I N, J é r ô m e S A LO M

M a r i o n O PAT O W S K I, K r i s t e l C O S K E R, C h r i s t i a n B R U N - B U I S S O N, P h i l i p p e T U P P I N, J é r ô m e S A LO M RÉSISTANCE BACTÉRIENNE AUX ANTIBIOTIQUES, APPORT DU PMSI M a r i o n O PAT O W S K I, K r i s t e l C O S K E R, C h r i s t i a n B R U N - B U I S S O N, P h i l i p p e T U P P I N, J é r ô m e S A

Plus en détail

Bilan LIN et indicateurs : quel constat et quel futur?

Bilan LIN et indicateurs : quel constat et quel futur? Bilan LIN et indicateurs : quel constat et quel futur? A. Vincent 1, JY. Dusseau 2, C. Chapuis 3 Praticiens hygiénistes 1 Centre Hospitalier de Valence 2 Hôpitaux du Léman 3 Hospices Civils de Lyon XXV

Plus en détail

Contribution du laboratoire au bon usage des antibiotiques : l antibiogramme ciblé, expérience du Centre Hospitalier de GRASSE

Contribution du laboratoire au bon usage des antibiotiques : l antibiogramme ciblé, expérience du Centre Hospitalier de GRASSE Contribution du laboratoire au bon usage des antibiotiques : l antibiogramme ciblé, expérience du Centre Hospitalier de GRASSE S.Léotard Journée annuelle d échanges des réseaux ATB &BMR Sud Est 04.10.16

Plus en détail

Bon usage des antibiotiques dans les Ehpad Enquête pilote en Bretagne Novembre 2014

Bon usage des antibiotiques dans les Ehpad Enquête pilote en Bretagne Novembre 2014 Bon usage des antibiotiques dans les Ehpad Enquête pilote en Bretagne Novembre 2014 Objectifs Objectifs généraux : Sensibiliser les professionnels des Ehpad au bon usage des antibiotiques Dégager des priorités

Plus en détail

InfectioVigilance et Dossier Patient Informatisé:

InfectioVigilance et Dossier Patient Informatisé: InfectioVigilance et Dossier Patient Informatisé: vers une prise en charge intégrée du risque infectieux à l hôpital Dr Anne Lotthé, Département d Hygiène CHU de Montpellier 23/09/2016 Rendez vous d'arcachon,

Plus en détail

Mise en place d une équipe opérationnelle en hygiène dédiée aux EHPAD. Nathalie ARMAND - Catherine FAURE - Mireille ROCHE Joseph HAJJAR

Mise en place d une équipe opérationnelle en hygiène dédiée aux EHPAD. Nathalie ARMAND - Catherine FAURE - Mireille ROCHE Joseph HAJJAR Mise en place d une équipe opérationnelle en hygiène dédiée aux EHPAD Nathalie ARMAND - Catherine FAURE - Mireille ROCHE Joseph HAJJAR Service d hygiène et d épidémiologie Centre hospitalier de Valence

Plus en détail

Programme National d Actions de Prévention des Infections Associées aux Soins PROPIAS 2015

Programme National d Actions de Prévention des Infections Associées aux Soins PROPIAS 2015 Programme National d Actions de Prévention des Infections Associées aux Soins PROPIAS 2015 INSTRUCTION N DGOS/PF2/DGS/RI1/DGCS/2015/202 du 15 juin 2015 relative au programme national d actions de prévention

Plus en détail

Lu#e contre les bactérie mul2 résistantes aux an2bio2ques (BMR)

Lu#e contre les bactérie mul2 résistantes aux an2bio2ques (BMR) Lu#e contre les bactérie mul2 résistantes aux an2bio2ques (BMR) APHAL Mardi 15 septembre 2015 Dr E. POIRIER ARLIN Lorraine La résistance aux antibiotiques o existait bien avant leur utilisation chez l

Plus en détail

Recommandations pour prévenir les disséminations des Entérobactéries résistantes : EBLSE et EPC

Recommandations pour prévenir les disséminations des Entérobactéries résistantes : EBLSE et EPC Recommandations pour prévenir les disséminations des Entérobactéries résistantes : EBLSE et EPC Dr L. Simon Centre de Coordination de Lutte contre les Infections Nosocomiales de l Est Dr L. Simon - CClin

Plus en détail

ACTUALITÉS BHRE : TENDANCES ET VARIATIONS RÉGIONALES

ACTUALITÉS BHRE : TENDANCES ET VARIATIONS RÉGIONALES ACTUALITÉS BHRE : TENDANCES ET VARIATIONS RÉGIONALES UNITÉ INFECTIONS ASSOCIÉES AUX SOINS ET RÉSISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES DIRECTION DES MALADIES INFECTIEUSES (DMI) SANTÉ PUBLIQUE FRANCE, SAINT-MAURICE

Plus en détail

BILAN DU PLAN POUR PRESERVER L EFFICACITE DES ANTIBIOTIQUES (12/04/2006) JMA/DGS SD5A 1

BILAN DU PLAN POUR PRESERVER L EFFICACITE DES ANTIBIOTIQUES (12/04/2006) JMA/DGS SD5A 1 BILAN DU PLAN POUR PRESERVER L EFFICACITE DES ANTIBIOTIQUES 2001-2005 (12/04/2006) JMA/DGS SD5A 1 Table des matières 1 Le contexte du Plan... 4 2 Le Plan national pour préserver l efficacité des antibiotiques

Plus en détail

Équipe opérationnelle d hygiène dédiée aux EHPAD : Bilan de trois ans d expérience

Équipe opérationnelle d hygiène dédiée aux EHPAD : Bilan de trois ans d expérience Équipe opérationnelle d hygiène dédiée aux EHPAD : Bilan de trois ans d expérience Nathalie ARMAND - Catherine FAURE - Mireille ROCHE Joseph HAJJAR Service d hygiène et d épidémiologie Centre hospitalier

Plus en détail

A propos des deux alertes liées aux entérocoques résistant aux glycopeptides à Lyon

A propos des deux alertes liées aux entérocoques résistant aux glycopeptides à Lyon A propos des deux alertes liées aux entérocoques résistant aux glycopeptides à Lyon Pr Philippe Vanhems Pôle d activité médicale Santé, Recherche, Risques et Vigilances (S2RV) Hospices Civils de Lyon Bactéries

Plus en détail

N. Floret DUHH 9 février EPC et prévention de la transmission croisée : les mesures complémentaires d hygiène.

N. Floret DUHH 9 février EPC et prévention de la transmission croisée : les mesures complémentaires d hygiène. N. Floret DUHH 9 février 2012 EPC et prévention de la transmission croisée : les mesures complémentaires d hygiène. Un problème de santé publique... Souches importées de l étranger où la prévalence du

Plus en détail

Infections Nosocomiales : un problème d actualité. O. Traoré Hygiène Hospitalière CHU Clermont-Fd 21/11/2014

Infections Nosocomiales : un problème d actualité. O. Traoré Hygiène Hospitalière CHU Clermont-Fd 21/11/2014 Infections Nosocomiales : un problème d actualité O. Traoré Hygiène Hospitalière CHU Clermont-Fd 21/11/2014 Infections Nosocomiales / Infections Associées aux Soins: définitions Evolution : IN (acquise

Plus en détail

P R O P I A S. PROgramme national d actions de Prévention des Infections Associées aux Soins. A FORGUE 26 novembre

P R O P I A S. PROgramme national d actions de Prévention des Infections Associées aux Soins. A FORGUE 26 novembre P R O P I A S PROgramme national d actions de Prévention des Infections Associées aux Soins A FORGUE 26 novembre 2015 1 Le contexte national Plan ATB Plan national d alerte sur les antibiotiques 2011-2016

Plus en détail

Le Signalement des Infections. Nosocomiales : Intérêts, bilan et perspectives. Jouzeau N., Hoff O., Simon L., Rabaud C.

Le Signalement des Infections. Nosocomiales : Intérêts, bilan et perspectives. Jouzeau N., Hoff O., Simon L., Rabaud C. Le Signalement des Infections Nosocomiales : Intérêts, bilan et perspectives Jouzeau N., Hoff O., Simon L., Rabaud C. 18ème Journée Régionale d'hygiène, ARLIN Lorraine Centre de Coordination de Lutte Contre

Plus en détail

Bonnes pratiques d antibiothérapie en EHPAD. Pierre Tattevin Maladies Infectieuses et Réanimation Médicale Hôpital Pontchaillou CHU Rennes

Bonnes pratiques d antibiothérapie en EHPAD. Pierre Tattevin Maladies Infectieuses et Réanimation Médicale Hôpital Pontchaillou CHU Rennes Bonnes pratiques d antibiothérapie en EHPAD Pierre Tattevin Maladies Infectieuses et Réanimation Médicale Hôpital Pontchaillou CHU Rennes Au menu Généralités sur les bonnes pratiques d antibiothérapie

Plus en détail

Commission d Antibiologie du 5 mars En partenariat avec MedQual, centre ressource en Antibiologie pour l Omédit Bretagne

Commission d Antibiologie du 5 mars En partenariat avec MedQual, centre ressource en Antibiologie pour l Omédit Bretagne Commission d Antibiologie du 5 mars 2015 En partenariat avec MedQual, centre ressource en Antibiologie pour l Omédit Bretagne Ordre du jour 1. Retour sur la journée régionale de bon usage des antibiotiques

Plus en détail

Prise en charge des résidents porteurs de BMR/BHReen EMS. Réunion annuelle des Correspondants en Hygiène des EMS 28 avril 2016 ARLIN Martinique

Prise en charge des résidents porteurs de BMR/BHReen EMS. Réunion annuelle des Correspondants en Hygiène des EMS 28 avril 2016 ARLIN Martinique Prise en charge des résidents porteurs de BMR/BHReen EMS Réunion annuelle des Correspondants en Hygiène des EMS 28 avril 2016 ARLIN Martinique BHRe: recommandations du HCSP Les recommandations du HCSP

Plus en détail