Situation des espèces exotiques envahissantes en Nouvelle-Calédonie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Situation des espèces exotiques envahissantes en Nouvelle-Calédonie"

Transcription

1 Situation des espèces exotiques envahissantes en Nouvelle-Calédonie Atelier de travail EEE sur les espèces envahissantes dans les collectivités françaises du pacifique - UICN Anne-Claire Goarant, service des milieux terrestres de la direction de l environnement de la Province Sud et coordinatrice du GEE

2 Contexte géographique

3 Faune et flore uniques au monde : - isolement géographique - roches particulières - île ancienne Contexte écologique

4 Hot spot diversité tropicale Entre 75 et 100 % d endémisme selon le groupe

5 Compétence de l environnement 3 provinces : Iles, Nord et Sud Loi organique de 1999 définit et répartit les compétences entre collectivités Environnement : la réglementation peut être provinciale, de la Nouvelle-Calédonie, de l Etat ou internationale

6 Plantes Espèces exotiques envahissantes 2550 taxons plantes introduites 597 taxons plantes naturalisées 200 taxons esp. Envahissantes ->Actualisation 2010 : Ajout plus de 580 taxons dont 70 spontanés et 20 envahissantes 7 espèces parmi les pires envahissantes >10% flore naturalisée/flore NC

7 Vertébrés: 38 sp En eau douce : black bass, tilapia Milieu terrestre : chat, chien, cochon, cerf rusa, chèvre, rat, lapin. Invertébrés Fourmi électrique Potentiels envahisseurs

8 Bilan de la situation actuelle Milieu favorable aux invasions biologiques

9 Le groupe espèces envahissantes en Nouvelle-Calédonie

10 Emergence du groupe Nécessité de travailler à l échelle du pays : -> meilleure coordination, -> meilleur échange et partage d expériences, -> ouverture à tous les acteurs. Contexte favorable au travail-réseau : Création du groupe : Commande de l expertise collégiale, participation à l initiative IUCN et adhésion des 4 collectivités au PILN

11 Expertise collégiale Commande institutionnelle Besoin d un état des lieux Pistes de gestion concrètes Engagement "politique" Un cahier des charges consensuel

12 Actions menées par le groupe Coordination

13 Réglementation Recommandation : Listes noires EEE interdites à l importation, commerce, transport, détention Actions réalisées : Importation (réglementation de la NC) -> Végétales Adoption de 2 arrêtés : -Importation - Sp interdites détention et transport -> Animales Déjà limitées Codes de l environnement des provinces Nord et Sud -> Dispositions spécifiques sur les EEE

14 Communication Choix d une stratégie de gestion préventive : -> communiquer pour : Informer, impliquer la population, Convaincre de l urgence d agir, Soutenirles gestionnaires, Diffuser les connaissances scientifiques.

15 Connaissances - recherche Inventaire, hiérarchisation et distribution des plantes envahissantes en N-C(IRD) Études des EE des pâturages (IAC) Analyse de l invasion réussie en eau douce par 6 espèces (Ethyco, hytech) Impacts des rats sur l avifaune endémique (UNC)

16 Biosécurité Définition d'une cellule opérationnelle de veille et de lutte détection Signalement Sensibilisation prévention Gestion et partage de l information Identification Réponse Evaluation recherche

17 Lutte active Eradication du Miconia (PS) Dératisation des îlots (SCO/BIRDLIFE) Ouen toro: contrôle vigne de madère, restauration forêt sèche (PS, WWF, MdN, mocamana) Lutte contre les cerfs (CREG, PCFS) Gestion EE Mont Panié (Dayubick, PN, CI)

18 Merci de votre attention!

19

20 Décider Provinces Iles, Nord et Sud, Nouvelle-Calédonie, Etat Financer Collectivités locales, Etat, PROE, Bailleurs privés, UE Rechercher Université de NC, IAC, IRD, chercheurs de la région Pacifique (NZ, PF, Australie), MNHN Contrôler Observer Terrestre, Aquatique (eau douce) et marin :Provinces Iles, Nord et Sud, Nouvelle- Calédonie (douanes) Lutter et prévenir de futures invasions Règlementer Provinces Iles, Nord et Sud, Nouvelle-Calédonie Animer Associations (ASNNC,CIE, MOCAMANA, SCO, WWF) Chambre d agriculture, citoyens, collectivités Informer Sensibiliser Éduquer Provinces Iles, Nord et Sud, Communes, Nouvelle- Calédonie,Médias, Associations, Ch consulaires Rôle des acteurs impliqués dans les EE

Gestion et acquisition de données sur les plantes envahissantes : L exemple de la cellule de veille «Espèces envahissantes»

Gestion et acquisition de données sur les plantes envahissantes : L exemple de la cellule de veille «Espèces envahissantes» Atelier de travail sur les espèces exotiques envahissantes UICN - Mayotte 23-26 janvier Gestion et acquisition de données sur les plantes envahissantes : L exemple de la cellule de veille «Espèces envahissantes»

Plus en détail

Situation des EEE à Wallis et Futuna

Situation des EEE à Wallis et Futuna cartes Situation des EEE à Wallis et Futuna Atelier EEE dans collectivités fr. du Pacifique UICN, NC 29 nov.-2 déc. 2010 Situation Contexte à 2O00 km NC, 3000 km PF, dist. W-F : 230km Wallis : 13 Sud,

Plus en détail

Atelier de travail sur les espèces exotiques envahissantes dans les collectivités françaises du Pacifique

Atelier de travail sur les espèces exotiques envahissantes dans les collectivités françaises du Pacifique Atelier de travail sur les espèces exotiques envahissantes dans les collectivités françaises du Pacifique Nouvelle-Calédonie 29 novembre - 2 décembre 2010 Programme Co-organisé avec : Avec le soutien de

Plus en détail

Actualités stratégiques et outils d aide à la gestion

Actualités stratégiques et outils d aide à la gestion Espèces exotiques envahissantes Actualités stratégiques et outils d aide à la gestion E. Sarat, Comité français de l UICN 08/07/2014 1 Quelques éléments sur les outils internationaux Convention sur la

Plus en détail

Atelier UICN Guadeloupe novembre 2009

Atelier UICN Guadeloupe novembre 2009 DIREN GUADELOUPE DIREN MARTINIQUE 23-26 novembre 2009 1- Les Antilles françaises dans leur contexte régional 2- La grande diversité biologique aux Antilles françaises La flore La faune 3- Etat des lieux

Plus en détail

PROGRAMME PALMIERS ET CONIFÈRES

PROGRAMME PALMIERS ET CONIFÈRES SAUVEGARDER DES ESPÈCES MENACÉES Forêt humide de Nouvelle-Calédonie M.Rossi PROGRAMME PALMIERS ET CONIFÈRES DE NOUVELLE-CALEDONIE Sauvegarder les espèces menacées de palmiers et conifères et leurs milieux

Plus en détail

Gérer les espèces exotiques envahissantes : apports du GT IBMA

Gérer les espèces exotiques envahissantes : apports du GT IBMA 22 et 23 novembre 2016 Aix-en-Provence La Baume Gérer les espèces exotiques envahissantes : apports du GT IBMA Alain Dutartre (GT IBMA), Frank Quenault (SIAEBVELG) (alain.dutartre@free.fr, frank.quenault@siaebvelg.fr)

Plus en détail

Des espèces patrimoniales et exploitées très prisées

Des espèces patrimoniales et exploitées très prisées La conservation/gestion des espèces animales terrestres natives et exploitées en province nord Fabrice Brescia, Mélanie Boissenin & Cédric Haverkamp IAC-Axe 2 «Diversités biologique et fonctionnelle des

Plus en détail

Stratégie de lutte contre les espèces exotiques envahissantes dans les espaces naturels de Nouvelle-Calédonie

Stratégie de lutte contre les espèces exotiques envahissantes dans les espaces naturels de Nouvelle-Calédonie Stratégie de lutte contre les espèces exotiques envahissantes dans les espaces naturels de Nouvelle-Calédonie 1 2 Rédaction / Coordination : Conservatoire d espaces naturels de Nouvelle-Calédonie (CEN)

Plus en détail

Stratégie d intervention du Conservatoire du littoral pour le maintien de la biodiversité littorale en Outre mer

Stratégie d intervention du Conservatoire du littoral pour le maintien de la biodiversité littorale en Outre mer Stratégie d intervention du Conservatoire du littoral pour le maintien de la biodiversité littorale en Outre mer Coordination Magali Cerles Juin 2007 Avec le concours du Ministère de l outre mer et de

Plus en détail

L inscription du récif corallien de Nouvelle-Calédonie au Patrimoine Mondial de l UNESCO

L inscription du récif corallien de Nouvelle-Calédonie au Patrimoine Mondial de l UNESCO L inscription du récif corallien de Nouvelle-Calédonie au Patrimoine Mondial de l UNESCO Les critères de l inscription La Valeur Universelle Exceptionnelle (vii) : Phénomènes naturels remarquables ou beauté

Plus en détail

Espèces exotiques envahissantes Une menace majeure pour la biodiversité

Espèces exotiques envahissantes Une menace majeure pour la biodiversité Espèces exotiques envahissantes Une menace majeure pour la biodiversité SYNTHESE DE LA TABLE RONDE La table ronde animée par Pierre Olivier DREGE a réuni : - Monsieur Karim DAOUES, Vice Président du Syndicat

Plus en détail

Etats des lieux et identification des besoins de suivi à l échelle du bien inscrit au patrimoine mondial

Etats des lieux et identification des besoins de suivi à l échelle du bien inscrit au patrimoine mondial Offre de stage Etats des lieux et identification des besoins de suivi à l échelle du bien inscrit au patrimoine mondial Lagons de Nouvelle Calédonie : diversité récifale et écosystèmes associés Conservatoire

Plus en détail

L INSTITUT AGRONOMIQUE NÉO-CALÉDONIEN

L INSTITUT AGRONOMIQUE NÉO-CALÉDONIEN L INSTITUT AGRONOMIQUE NÉO-CALÉDONIEN La recherche finalisée pour une agriculture durable, dans un environnement préservé IAC-G. Gâteblé www.iac.nc UN INSTITUT LOCAL ET L Institut Agronomique néo-calédonien

Plus en détail

Stage de formation. Faune Exotique Envahissante du Bassin Loire novembre 2017 Maison Rivage «Kerguenec» SAINT MOLF

Stage de formation. Faune Exotique Envahissante du Bassin Loire novembre 2017 Maison Rivage «Kerguenec» SAINT MOLF Stage de formation Faune Exotique Envahissante du Bassin Loire 13-16 novembre 2017 Maison Rivage «Kerguenec» 44350 SAINT MOLF Contexte, objectifs et contenu : La stratégie «Loire 2035», déclinée dans le

Plus en détail

Etats des lieux et identification des besoins de suivi à l échelle du bien inscrit au patrimoine mondial

Etats des lieux et identification des besoins de suivi à l échelle du bien inscrit au patrimoine mondial Offre de stage Etats des lieux et identification des besoins de suivi à l échelle du bien inscrit au patrimoine mondial Lagons de Nouvelle Calédonie : diversité récifale et écosystèmes associés Conservatoire

Plus en détail

Démarche Aménagement Urbain et Plantes Indigènes (DAUPI): retours d expérience

Démarche Aménagement Urbain et Plantes Indigènes (DAUPI): retours d expérience Assises nationales Espèces Exotiques Envahissantes : atelier 2 Orléans - Mercredi 24 septembre 2014 Démarche Aménagement Urbain et Plantes Indigènes (DAUPI): retours d expérience Christophe LAVERGNE -

Plus en détail

A. EN NOUVELLE-CALEDONIE

A. EN NOUVELLE-CALEDONIE Pôle "Espèces Envahissantes" (CEN-PEE) Nessadiou - BP 10 98 860 Koné Tél-Fax: (687) 44 25 77 Coordpee@cen.nc, Assistantpee@cen.nc Foué, le 17 Août 2015 Lettre d information Espèces Exotiques Envahissantes

Plus en détail

Revue de presse Biodiversité Du 25 au 31 juillet 2015

Revue de presse Biodiversité Du 25 au 31 juillet 2015 Revue de presse Biodiversité Du 25 au 31 juillet 2015 Les articles contenus dans ce document n engagent que les auteurs et les sources dont ils émanent. Ils ne reflètent en aucun cas une position officielle

Plus en détail

1 - Création de réserves naturelles

1 - Création de réserves naturelles 1 - Création de réserves naturelles Finocchiarola Biguglia Scandola Cerbicale Tre Padule Bouches de Bonifacio Lavezzi 2 - Adoption d arrêtés de protection de biotopes Île de Capense Île de la Giraglia

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 6 juillet 2016

DOSSIER DE PRESSE 6 juillet 2016 Service Communication DOSSIER DE PRESSE 6 juillet 2016 8 ans de protection des lagons de Nouvelle- Calédonie inscrits au patrimoine mondial de l humanité Contact presse : Marie-Noëlle Lopez, directrice

Plus en détail

Hervé jourdan, Agathe Gérard, Jéremy Anso, Laure Desutter & Eric Vidal

Hervé jourdan, Agathe Gérard, Jéremy Anso, Laure Desutter & Eric Vidal Biodiversité insulaire et processus d'invasions biologiques Vers une meilleure compréhension des impact, des effets cascades et des processus d'adaptation. Illustrations avec la biodiversité calédonienne

Plus en détail

Stratégie nationale pour la biodiversité

Stratégie nationale pour la biodiversité GESTION DES MILIEUX ET BIODIVERSITÉ Stratégie nationale pour la biodiversité Plan d action Outre-mer Nouvelle-Calédonie Septembre 2006 Plan d action sur la biodiversité de la Nouvelle-Calédonie Photos

Plus en détail

LES CONSERVATOIRES BOTANIQUES NATIONAUX EN FRANCE : NOUVEAUX MODÈLES POUR LA MÉDITERRANÉE?

LES CONSERVATOIRES BOTANIQUES NATIONAUX EN FRANCE : NOUVEAUX MODÈLES POUR LA MÉDITERRANÉE? Brest Porquerolles Bailleul NEWS MODELS FOR MEDITERRANEAN : THE EXEMPLE OF THE CONSERVATOIRES BOTANIQUES NATIONAUX IN FRANCE Alpin Mascarin Massif-Central Bassin Parisien Franche-Comté Pyrénées Midi-Pyrénées

Plus en détail

Vers une stratégie des Antilles françaises contre les espèces exotiques envahissantes

Vers une stratégie des Antilles françaises contre les espèces exotiques envahissantes GUADELOUPE MARTINIQUE Atelier de travail sur les espèces exotiques envahissantes Guadeloupe dans les Antilles françaises 23-26 novembre 2009 Dossier de presse Vers une stratégie des Antilles françaises

Plus en détail

Journée d'échanges sur les espèces invasives

Journée d'échanges sur les espèces invasives CBN de Brest (J. WAYMEL) CBN de Brest (J. WAYMEL) 08/06/2014 Journée d'échanges sur les espèces invasives Juliette Waymel. Antenne de Basse-Normandie Organisation régionale sur la problématique des invasives

Plus en détail

LA FORET SECHE EN NOUVELLE- CALEDONIE :

LA FORET SECHE EN NOUVELLE- CALEDONIE : Forum : Vers un suivi optimal des milieux terrestres du Sud LA FORET SECHE EN NOUVELLE- CALEDONIE : ETAT DES CONNAISSANCES ET IDENTIFICATION DES LACUNES N 1 L écosystème forêt sèche dans le monde Formations

Plus en détail

Séminaire Mines en milieux fragiles mars 2009

Séminaire Mines en milieux fragiles mars 2009 Séminaire Mines en milieux fragiles 23-24 mars 2009 Activité IRD F. Colin représentant IRD Pacifique ( Toujours vivant!!) Gt, Provinces, Congrès (CCR) NC La recherche en NC Contrat développement intercollectivités

Plus en détail

Principales initiatives de protection en milieu terrestre. Annie Aboucaya et Pascal Gillet, Parc national de Port-Cros Elise Krebs IMBE

Principales initiatives de protection en milieu terrestre. Annie Aboucaya et Pascal Gillet, Parc national de Port-Cros Elise Krebs IMBE Principales initiatives de protection en milieu terrestre Annie Aboucaya et Pascal Gillet, Parc national de Port-Cros Elise Krebs IMBE *Présentation *Grandes missions * Flore et habitats *Plantes exotiques

Plus en détail

Atlas de la conservation des arbres soumis à l exploitation en Afrique Centrale (Cameroun, Congo, République centrafricaine)

Atlas de la conservation des arbres soumis à l exploitation en Afrique Centrale (Cameroun, Congo, République centrafricaine) Atlas de la conservation des arbres soumis à l exploitation en Afrique Centrale (Cameroun, Congo, République centrafricaine) Projet SEP 321 CIRAD IRD MNHN Herbier National du Cameroun Herbier National

Plus en détail

Bilan de la problématique végétale invasive en Limousin

Bilan de la problématique végétale invasive en Limousin C O N S E R V E R A S S I S T E R S E N S I B I L I S E R C O N N A Î T R E 2013 Bilan de la problématique végétale invasive en Limousin Lathus, 4 mai 2013 Programme 2013-2014 Mission confiée au CBN Massif

Plus en détail

STRATEGIE NATIONALE ET PLAN NATIONAL D ACTIONS POUR LA CONSERVATION DE LA BIODIVERSITE. Ouagadougou, 29 septembre 03 Octobre 2008

STRATEGIE NATIONALE ET PLAN NATIONAL D ACTIONS POUR LA CONSERVATION DE LA BIODIVERSITE. Ouagadougou, 29 septembre 03 Octobre 2008 STRATEGIE NATIONALE ET PLAN NATIONAL D ACTIONS POUR LA CONSERVATION DE LA BIODIVERSITE Ouagadougou, 29 septembre 03 Octobre 2008 Alioune SEYDI / Amady Gnagna CISSE Sénégal Plan I. Elaboration de la stratégie

Plus en détail

ATELIER. «Comment assurer une gestion durable des ressources naturelles renouvelables, adaptée à des milieux exceptionnels?»

ATELIER. «Comment assurer une gestion durable des ressources naturelles renouvelables, adaptée à des milieux exceptionnels?» ATELIER «Comment assurer une gestion durable des ressources naturelles renouvelables, adaptée à des milieux exceptionnels?» après midi > 14 mars > jour 1 126 Atelier COMMENT ASSURER UNE GESTION DURABLE

Plus en détail

«Aires volcaniques et forestières de la Martinique» au Patrimoine Mondial de l UNESCO

«Aires volcaniques et forestières de la Martinique» au Patrimoine Mondial de l UNESCO «Aires volcaniques et forestières de la Martinique» au Patrimoine Mondial de l UNESCO Vendredi 9 octobre 2015, 9h00 Conseil de la Culture de l Education et de l Environnement de la Martinique, CCEE Hôtel

Plus en détail

Le cluster en Nouvelle- Calédonie: un modèle économique adapté en milieu insulaire.

Le cluster en Nouvelle- Calédonie: un modèle économique adapté en milieu insulaire. Le cluster en Nouvelle- Calédonie: un modèle économique adapté en milieu insulaire. European Cluster Days Parlement Européen Strasbourg, 18&19 mars 2015 Population : 250 000 (25% moins de 15 ans) Située

Plus en détail

CHAPITRE I LE MINISTÈRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L ENVIRONNEMENT

CHAPITRE I LE MINISTÈRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L ENVIRONNEMENT CHAPITRE I LE MINISTÈRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L ENVIRONNEMENT Le ministère de l Aménagement du territoire et de l Environnement (MATE) a en charge des missions multiples qu il réalise dans

Plus en détail

STRATÉGIE NATIONALE relative aux espèces exotiques envahissantes

STRATÉGIE NATIONALE relative aux espèces exotiques envahissantes MINISTÈRE DE L ENVIRONNEMENT, DE L ÉNERGIE ET DE LA MER, EN CHARGE DES RELATIONS INTERNATIONALES SUR LE CLIMAT STRATÉGIE NATIONALE relative aux espèces exotiques envahissantes 2 Sommaire Page 4 Édito 6

Plus en détail

Elaboration, par compilation, d un plan de gestion unique à l échelle du bien inscrit au patrimoine mondial

Elaboration, par compilation, d un plan de gestion unique à l échelle du bien inscrit au patrimoine mondial Offre de stage Elaboration, par compilation, d un plan de gestion unique à l échelle du bien inscrit au patrimoine mondial Lagons de Nouvelle Calédonie : diversité récifale et écosystèmes associés Conservatoire

Plus en détail

Réseau de veille départemental et évolution de l état d envahissement en Vendée

Réseau de veille départemental et évolution de l état d envahissement en Vendée Journée de sensibilisation aux plantes exotiques envahissantes terrestres Saint-Jean-de-Monts, Vendredi 26 octobre 2012 Réseau de veille départemental et évolution de l état d envahissement en Vendée PAGE

Plus en détail

Observatoire de la biodiversité en Provence Alpes Côte d Azur Présentation de l observatoire régional de la biodiversité (ORB)

Observatoire de la biodiversité en Provence Alpes Côte d Azur Présentation de l observatoire régional de la biodiversité (ORB) Observatoire de la biodiversité en Provence Alpes Côte d Azur Présentation de l observatoire régional de la biodiversité (ORB) Lundi 16 décembre 2013 Plénière Pôle eau et environnement CRIGE PACA Historique

Plus en détail

Initiative sur les espèces exotiques envahissantes dans les collectivités françaises d outre-mer

Initiative sur les espèces exotiques envahissantes dans les collectivités françaises d outre-mer Groupe de travail «Invasions biologiques en milieux aquatiques 20-03-2015 Initiative sur les espèces exotiques envahissantes dans les collectivités françaises d outre-mer UICN France d après Conservation

Plus en détail

Pendant le mois de l environnement, le Bois-relais poursuit son chemin. Accompagnez-le!

Pendant le mois de l environnement, le Bois-relais poursuit son chemin. Accompagnez-le! Dossier de presse Contacts CEN Pôle «Patrimoine mondial» Mme Myriam Marcon, tél. 47 77 03 VKP Communication SARL M. Stéphane Camerlynck, tél. 76 43 02 Pendant le mois de l environnement, le Bois-relais

Plus en détail

Réflexion sur le thème «Jardin Botanique»

Réflexion sur le thème «Jardin Botanique» Réflexion sur le thème «Jardin Nom et Prénom Botanique» Institution/Fonction 1 Joachim GRATZFELD Regional programme director, Botanic Garden Conservation International 2 Steven DESSEIN Jardin Botanique

Plus en détail

Un outil d aménagement du territoire pour la conservation de la biodiversité Comité Mahorais Trame Verte et Bleue 14 octobre 2014

Un outil d aménagement du territoire pour la conservation de la biodiversité Comité Mahorais Trame Verte et Bleue 14 octobre 2014 Un outil d aménagement du territoire pour la conservation de la biodiversité Comité Mahorais Trame Verte et Bleue 14 octobre 2014 Schéma Régional de Cohérence Ecologique de Mayotte 1 1 Ordre du jour Schéma

Plus en détail

La loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, de nouvelles opportunités pour agir

La loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, de nouvelles opportunités pour agir La loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, de nouvelles opportunités pour agir Sébastien FLORES chef du département Partenariats dans les territoires de l AFB Atelier du

Plus en détail

Les animaux dans la ville : hier et aujourd hui Exemple de la Seine-Saint- Denis

Les animaux dans la ville : hier et aujourd hui Exemple de la Seine-Saint- Denis La nature en ville : paradoxes et opportunités Mardi 15 février 2011 Les animaux dans la ville : hier et aujourd hui Exemple de la Seine-Saint- Denis Contexte La Seine-Saint-Denis : 1.5 million d habitants,

Plus en détail

Loi du 8 août 2016 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages Pascal Blanquet DREAL PACA, unité biodiversité

Loi du 8 août 2016 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages Pascal Blanquet DREAL PACA, unité biodiversité Loi du 8 août 2016 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages Pascal Blanquet DREAL PACA, unité biodiversité Crédit photo : Thierry DEGEN/MEEM-MLHD Plan I - Les grands principes

Plus en détail

Golf et biodiversité : Activité sportive contre nature ou opportunité écologique?

Golf et biodiversité : Activité sportive contre nature ou opportunité écologique? Golf et biodiversité : Activité sportive contre nature ou opportunité écologique? Vendredi 16 octobre 2015 Philippe Gourdain SPN-MNHN : gourdain@mnhn.fr 1 Le Service du Patrimoine Naturel (SPN) du Muséum

Plus en détail

«Répondre aux enjeux de la lutte contre les invasions biologiques : démarches et actions entreprises à ce jour en Belgique»

«Répondre aux enjeux de la lutte contre les invasions biologiques : démarches et actions entreprises à ce jour en Belgique» «Répondre aux enjeux de la lutte contre les invasions biologiques : démarches et actions entreprises à ce jour en Belgique» Sonia Vanderhoeven, Olivier Beck, Jean-Philippe Bizoux, Etienne Branquart, Hans

Plus en détail

Les modes de traitement des déchets verts

Les modes de traitement des déchets verts Les modes de traitement des déchets verts Carl ENCKELL Avocat associé SELARL ENCKELL AVOCATS 250 rue Saint Jacques 75005 Paris Tel: 01.46.34.11.05 Fax : 01.46.34.09.55 La classification des déchets - Les

Plus en détail

JBF, le réseau des jardins botaniques de France et des pays francophones BGCI: Botanic Gardens Conservation International

JBF, le réseau des jardins botaniques de France et des pays francophones BGCI: Botanic Gardens Conservation International JBF, le réseau des jardins botaniques de France et des pays francophones BGCI: Botanic Gardens Conservation International Fanch LE HIR Joachim GRATZFELD Réunion Sud Expert Plantes Paris juin 2012 Qu est-ce

Plus en détail

GESTION DES PLANTES INVASIVES SUR LE CHANTIER

GESTION DES PLANTES INVASIVES SUR LE CHANTIER N 34 Développement durable n 4 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 11 février 2015 ISSN 1769-4000 GESTION DES PLANTES INVASIVES SUR LE CHANTIER L essentiel Un règlement européen relatif à la

Plus en détail

Charte du mécénat d entreprise de L Initiative française

Charte du mécénat d entreprise de L Initiative française Charte du mécénat d entreprise de L Initiative française pour les récifs coralliens Franck Mazéas - Nouvelle Calédonie www.ifrecor.com partenariats@ifrecor.com Franck Mazéas - Fakarava Charte du mécénat

Plus en détail

Espèces exotiques envahissantes (Agenda Item 3.3)

Espèces exotiques envahissantes (Agenda Item 3.3) Déclaration de Position Espèces exotiques envahissantes (Agenda Item 3.3) Neuvième réunion de la Conférence des Parties (CdP 9) à la Convention sur la diversité biologique, 19-30 mai 2008, Bonn, Allemagne

Plus en détail

Etat des lieux de la Nature en Ville en région Centre-Val de Loire

Etat des lieux de la Nature en Ville en région Centre-Val de Loire Etat des lieux de la Nature en Ville en région Centre-Val de Loire 14 septembre 2015 Plan 1 - Contexte 2 - Objectifs de l étude 3 - Méthode et Résultats Conclusion 2 1 - Contexte Plan national «Restaurer

Plus en détail

Les aires protégées en Haïti

Les aires protégées en Haïti Les aires protégées en Haïti Florence Sergile, Agronome-conservationniste IFAS Global, University of Florida Journée mondiale de l environnement 2015 2015 7 Milliards de rêves, une seule planète! Pourquoi

Plus en détail

DÉCISION ADOPTÉE PAR LA CONFÉRENCE DES PARTIES À LA CONVENTION SUR LA DIVERSITÉ BIOLOGIQUE À SA DIXIÈME RÉUNION. Espèces exotiques envahissantes

DÉCISION ADOPTÉE PAR LA CONFÉRENCE DES PARTIES À LA CONVENTION SUR LA DIVERSITÉ BIOLOGIQUE À SA DIXIÈME RÉUNION. Espèces exotiques envahissantes CBD Distr. GÉNÉRALE UNEP/CBD/COP/DEC/X/38 27 octobre 2010 CONFÉRENCE DES PARTIES À LA CONVENTION SUR LA DIVERSITÉ BIOLOGIQUE Dixième réunion Nagoya, Japon, 18 29 octobre 2010 FRANÇAIS ORIGINAL : ANGLAIS

Plus en détail

CONNAITRE POUR CONSERVER : LE PATRIMOINE NATUREL CACHÉ DES COMORES

CONNAITRE POUR CONSERVER : LE PATRIMOINE NATUREL CACHÉ DES COMORES Biodiversité des îles de l Océan Indien CONNAITRE POUR CONSERVER : LE PATRIMOINE NATUREL CACHÉ DES COMORES Benoît Fontaine Yahaya Ibrahim 14 décembre 2011 UMR 5202 CNRS, MNHN (SE) UMS 2700 CNRS, MNHN (SE)

Plus en détail

PLAN DE CONTROLE EAU ET NATURE

PLAN DE CONTROLE EAU ET NATURE PLAN DE CONTROLE EAU ET NATURE - Bilan d activité 2016 - Prévisionnel années 2017-2019 MISEN 1er mars 2017 Préfet de la Lozère lozèriens Bilan de l année 2016 Nombre de contrôles réalisés en 2016 Nombre

Plus en détail

Du trottoir au territoire : quelle biodiversité, quelle gestion?

Du trottoir au territoire : quelle biodiversité, quelle gestion? Du trottoir au territoire : quelle biodiversité, quelle gestion? Veille nationale sur les recherches de Plante & Cité et de ses partenaires, mutualisation des ressources Damien Provendier, Chargé de mission

Plus en détail

Sensibiliser les citoyens à la flore urbaine spontanée par l'action. -Sciences participatives et projet collaboratif

Sensibiliser les citoyens à la flore urbaine spontanée par l'action. -Sciences participatives et projet collaboratif Sensibiliser les citoyens à la flore urbaine spontanée par l'action -Sciences participatives et projet collaboratif Tela Botanica Le réseau francophone des botanistes Une association qui valorise la connaissance

Plus en détail

La plus ancienne Organisation intergouvernementale européenne Fondée en 1949 par 10 Etats 47 Etats membres en millions d Européens

La plus ancienne Organisation intergouvernementale européenne Fondée en 1949 par 10 Etats 47 Etats membres en millions d Européens Conseil de l Europe La Convention de Berne et son rôle futur d instrument européen de protection de la nature: réalisation d objectifs en matière de biodiversité» Olten. Le 25 novembre 2010 Présentation

Plus en détail

Proposition de plans d actions dans les domaines technologiques clés retenus pour la Guyane

Proposition de plans d actions dans les domaines technologiques clés retenus pour la Guyane Proposition de plans d actions dans les domaines technologiques clés retenus pour la Guyane Guyane Technopole - Petit déjeuner du 17 février 2006 février 2006 [ 1 ] 1 2 3 4 5 Les domaines clés pour la

Plus en détail

L ONCFS (Office national de la chasse et de la faune sauvage)

L ONCFS (Office national de la chasse et de la faune sauvage) L ONCFS (Office national de la chasse et de la faune sauvage) 1 L ONCFS Un établissement public à caractère administratif sous double tutelle Le Ministère de l Écologie, du Développement et de l Aménagement

Plus en détail

GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALÉDONIE. Organisation de la Réponse de Sécurité Civile en Nouvelle-Calédonie PLAN ORSEC FDF.

GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALÉDONIE. Organisation de la Réponse de Sécurité Civile en Nouvelle-Calédonie PLAN ORSEC FDF. GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALÉDONIE Organisation de la Réponse de Sécurité Civile en Nouvelle-Calédonie Pour réduire le nombre, l incidence et le coût des feux d espaces naturels en Nouvelle-Calédonie

Plus en détail

LA BIODIVERSITÉ EN AUVERGNE

LA BIODIVERSITÉ EN AUVERGNE La diversité biologique, ou biodiversité, ne se résume pas à une simple liste constituée d espèces emblématiques, patrimoniales ou menacées. Il s agit de l ensemble des interactions à différents niveaux,

Plus en détail

Gestion des espèces exotiques envahissantes. Guide pratique et stratégique pour les collectivités françaises d outre-mer

Gestion des espèces exotiques envahissantes. Guide pratique et stratégique pour les collectivités françaises d outre-mer Gestion des espèces exotiques envahissantes Guide pratique et stratégique pour les collectivités françaises d outre-mer OUVRAGE RÉALISÉ ET PUBLIÉ PAR LE COMITÉ FRANÇAIS DE L UICN, PARIS, FRANCE. CITATION

Plus en détail

Honoré TABUNA. La CEEAC et son rôle dans les activités sous régionales en matière d environnement et de gestion des ressources naturelles

Honoré TABUNA. La CEEAC et son rôle dans les activités sous régionales en matière d environnement et de gestion des ressources naturelles Communauté Économique des Etats de l Afrique Centrale CEEAC Economic community of Central Africa States ECCAS Communidad Economica de los Estados del Africa Central CEEAC Communidade Economica dos estados

Plus en détail

LE GUIDE DE BONNES PRATIQUES pour l aménagement intégré des mares

LE GUIDE DE BONNES PRATIQUES pour l aménagement intégré des mares RESTAURER NOS MARES Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de l Eure LE GUIDE DE BONNES PRATIQUES pour l aménagement intégré des mares Conseil général de l Eure, le 09 octobre 2013 DEUX

Plus en détail

Stratégie et programme d actions sur les espèces invasives en Basse-Normandie

Stratégie et programme d actions sur les espèces invasives en Basse-Normandie Stratégie et programme d actions sur les espèces invasives en Basse-Normandie Journée d échanges sur les espèces invasives - 8 Juillet 2014 - Historique 2007 : Création du Comité Régional «Espèces Invasives»

Plus en détail

Appel à projets. Contrat Régional de Bassin Versant

Appel à projets. Contrat Régional de Bassin Versant Contrat Régional de Bassin Versant 2017-2019 Appel à projets Soyez acteurs de la préservation, de la restauration et de la gestion de la ressource en eau et des milieux aquatiques. Bénéficiez d un appui

Plus en détail

Espaces en milieux urbains, comment atteindre le Zéro Phyto? Approche d un gestionnaire portuaire

Espaces en milieux urbains, comment atteindre le Zéro Phyto? Approche d un gestionnaire portuaire Espaces en milieux urbains, comment atteindre le Zéro Phyto? Approche d un gestionnaire portuaire Jean-Mathieu DESPOUX Chargé de politique environnementale 06 octobre 2015 Qui sommes nous? HAROPA - Ports

Plus en détail

Vallées de la Saye et du Meudon Enjeux et Objectifs du site

Vallées de la Saye et du Meudon Enjeux et Objectifs du site Vallées de la Saye et du Meudon Enjeux et Objectifs du site 1. Rappel de la démarche Natura 2000 - Objectifs - Les grandes étapes - Périmètre d étude - Actions menées jusqu à aujourd hui Ordre du jour

Plus en détail

La loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, de nouvelles opportunités pour agir

La loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, de nouvelles opportunités pour agir La loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, de nouvelles opportunités pour agir Jacques DUMEZ Directeur régionale Auvergne - Rhône - Alpes Atelier CCFB du 10 mars 2017 -

Plus en détail

1. Les plans de suivi des milieux naturels

1. Les plans de suivi des milieux naturels La convention pour la conservation de la biodiversité Une Convention pour la conservation de la biodiversité a été signée entre Vale Nouvelle-Calédonie et la Province Sud, le 7 mai 2009. Cette convention

Plus en détail

Le projet de SDAGE du bassin Seine et cours d eau côtiers normands et son volet LITTORAL

Le projet de SDAGE du bassin Seine et cours d eau côtiers normands et son volet LITTORAL Le projet de SDAGE du bassin Seine et cours d eau côtiers normands et son volet LITTORAL Service Littoral et Mer Direction de l Eau, des Milieux Aquatiques et de l Agriculture Agence de l Eau Seine-Normandie

Plus en détail

Espace naturel comtois. Conservatoire des espaces naturels de Franche-Comté * **

Espace naturel comtois. Conservatoire des espaces naturels de Franche-Comté * ** Conservatoire des espaces naturels de Franche-Comté L évolution actuelle de nos modes de vie menace fortement la faune, la flore et les milieux naturels. Fort de ce constat, la mise en place d une gestion

Plus en détail

Prévenir l embrigadement et lutter contre la radicalisation violente

Prévenir l embrigadement et lutter contre la radicalisation violente Stratégie départementale de prévention de la délinquance Annexe 2017 : Programme d action: Prévenir l embrigadement et lutter contre la radicalisation violente Axe 1 : prévenir l embrigadement des jeunes

Plus en détail

ATELIER D ECHANEGES SUR LES EMEs ETAT DE LIEU POUR MADAGASCAR

ATELIER D ECHANEGES SUR LES EMEs ETAT DE LIEU POUR MADAGASCAR ATELIER D ECHANEGES SUR LES EMEs ETAT DE LIEU POUR MADAGASCAR Présenté par : Jacquis RASOANAINA MEEMF / Directeur des Aires Marines Protégées PFN Convention de Nairobi INTRODUCTION Après les études, recherches

Plus en détail

alimentaire à Madagascar

alimentaire à Madagascar Biodiversité et sécurité alimentaire à Madagascar Dr Joelisoa Ratsirarson et Jeannin Ranaivonasy (Division Ecologie et Biodiversité - Département des Eaux et Forêts ESSA) Maurice 29 juin 2009 Plan Contexte

Plus en détail

Suivi écologique du chenal de crue de la Vezouze à Lunéville. Journée technique des animateurs «Milieux aquatiques» 9 octobre 2015

Suivi écologique du chenal de crue de la Vezouze à Lunéville. Journée technique des animateurs «Milieux aquatiques» 9 octobre 2015 Suivi écologique du chenal de crue de la Vezouze à Lunéville Journée technique des animateurs «Milieux aquatiques» 9 octobre 2015 Sources : Geoportail & CCL 1. Contexte Géographique Bassin versant de la

Plus en détail

2 constats : - Etalement urbain au détriment des espaces naturels et de la Biodiversité

2 constats : - Etalement urbain au détriment des espaces naturels et de la Biodiversité 2 constats : - Etalement urbain au détriment des espaces naturels et de la Biodiversité - Besoin et demande des citoyens de retrouver la proximité de la nature Pourquoi alors, opposer aménagement et nature?

Plus en détail

UNE CONFERENCE INTERNATIONALE sur la météorologie et l océanographie de l hémisphère Sud

UNE CONFERENCE INTERNATIONALE sur la météorologie et l océanographie de l hémisphère Sud Nouméa, 19.04.2012 UNE CONFERENCE INTERNATIONALE sur la météorologie et l océanographie de l hémisphère Sud Montée des eaux, inondations, cyclones et évènements climatiques extrêmes, blanchiment des coraux,

Plus en détail

QU EST-CE QU UN PLAN DE CONSERVATION ZICO?

QU EST-CE QU UN PLAN DE CONSERVATION ZICO? QU EST-CE QU UN PLAN DE CONSERVATION ZICO? Document d information à l intention des stagiaires, partenaires ZICO et intervenants locaux DÉFINITION D UN PLAN DE CONSERVATION Un plan de conservation d un

Plus en détail

INDICATEURS DES RESSOURCES MARINES ET CÔTIÈRES EN AFRIQUE CENTRALE

INDICATEURS DES RESSOURCES MARINES ET CÔTIÈRES EN AFRIQUE CENTRALE INDICATEURS DES RESSOURCES MARINES ET CÔTIÈRES EN AFRIQUE CENTRALE Atelier sur les statistiques environnementales Yaoundé, 5-9 décembre 2011 Belmond DJOMO Responsable TIC UICN PROGRAMME CAMEROUN INTERNATIONAL

Plus en détail

VERS LA SAUVEGARDE ET L UTILISATION DURABLE DES FORETS D AFRIQUE CENTRALE. Par Daniel NGANTOU Directeur Régional de l UICN Afrique Centrale

VERS LA SAUVEGARDE ET L UTILISATION DURABLE DES FORETS D AFRIQUE CENTRALE. Par Daniel NGANTOU Directeur Régional de l UICN Afrique Centrale VERS LA SAUVEGARDE ET L UTILISATION DURABLE DES FORETS D AFRIQUE CENTRALE Par Daniel NGANTOU Directeur Régional de l UICN Afrique Centrale ENJEUX DES ECOSYSTEMES FORESTIERS D AFRIQUE CENTRALE Les forêts

Plus en détail

Sensibilisation des particuliers PAT nappe alluviale de l Adour P.E.T.R. Pays du Val d Adour. Cahier des charges

Sensibilisation des particuliers PAT nappe alluviale de l Adour P.E.T.R. Pays du Val d Adour. Cahier des charges Sensibilisation des particuliers PAT nappe alluviale de l Adour P.E.T.R. Pays du Val d Adour Cahier des charges Ce cahier des charges se décompose en 6 parties : 1. Le contexte 2. Le contenu de la mission

Plus en détail

»Apprenons à gérer nos villes et villages

»Apprenons à gérer nos villes et villages Journée espaces publics:»apprenons à gérer nos villes et villages autrement». Saint Valéry sur Somme le 16 Mars 2017 Retour d expérience de la commune de Mons-Boubert Situation géographique Mons Boubert

Plus en détail

Conseil Polynésien de la Mer et du Littoral. 1 er juillet 2010

Conseil Polynésien de la Mer et du Littoral. 1 er juillet 2010 Conseil Polynésien de la Mer et du Littoral 1 er juillet 2010 Conseil Polynésien de la Mer et du Littoral (CPML) Ordre du jour - 09H00 : Introduction - 09H10 : La politique maritime de PF (comité stratégique)

Plus en détail

Restauration collective durable. Sonia Curto

Restauration collective durable. Sonia Curto Restauration collective durable Sonia Curto Sommaire INTRO Qu est-ce que l alimentation et la restauration collective durable? Principes et enjeux de l alimentation durable Alimentation écologique Pilier

Plus en détail

La Caisse des dépôts et le Ministère de l égalité des territoires et du Logement ont également publié :

La Caisse des dépôts et le Ministère de l égalité des territoires et du Logement ont également publié : SYNTHESE SUR LA PRISE EN COMPTE DE LA DIMENSION «BIODIVERSITE» DANS LES OPERATIONS DE LOGEMENT SOCIAL CAHIER DES CHARGE DE L ETUDE CONFIEE AU GROUPEMENT I-CARE / ALTO STEP 1 Objet de la commande La perte

Plus en détail

Label Eve Le label historique pour les Espaces Végétaux Ecologiques

Label Eve Le label historique pour les Espaces Végétaux Ecologiques Journée Développement Durable IDVerde Label Eve Le label historique pour les Espaces Végétaux Ecologiques Contenu Connaissez-vous Ecocert? Gestion écologique des territoires Le référentiel Eve Intérêts

Plus en détail

votée le 21 juillet 2016 Impacts CSRPN Direction de l Environnement, de l Aménagement et du Logement de Guadeloupe de l

votée le 21 juillet 2016 Impacts CSRPN Direction de l Environnement, de l Aménagement et du Logement de Guadeloupe de l votée le 21 juillet 2016 Impacts CSRPN Direction de l Environnement, de l Aménagement et du Logement de Guadeloupe de l Octobre 2016 LES TITRES DE LA LOI Titre 1 : Les principes fondamentaux Titre 2 :

Plus en détail

Groupe de travail Invasions Biologiques en Milieux Aquatiques

Groupe de travail Invasions Biologiques en Milieux Aquatiques Groupe de travail Invasions Biologiques en Milieux Aquatiques Compte-rendu de la réunion du 18 novembre 2013 (Rédaction : E. Mazaubert; relectures : Alain Dutartre et Nicolas Poulet) Ordre du jour 1. Exemple

Plus en détail

La loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, de nouvelles opportunités pour agir

La loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, de nouvelles opportunités pour agir La loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, de nouvelles opportunités pour agir Jacques DUMEZ Directeur régionale Auvergne - Rhône - Alpes Atelier CCFB du 06 mars 2017 -

Plus en détail

L introduction et l invasion l Quadrastichus erythrinae,, insecte parasite des Erythrines, à Tahiti : impacts et solutions?

L introduction et l invasion l Quadrastichus erythrinae,, insecte parasite des Erythrines, à Tahiti : impacts et solutions? L introduction et l invasion l récente r de Quadrastichus erythrinae,, insecte parasite des Erythrines, à Tahiti : impacts et solutions? Jean-Yves MEYER Délégation à la Recherche B.P. 20981 Papeete, Tahiti

Plus en détail

Plan de l intervention. La prévention des risques biotechnologiques : réglementations internationales et nationales. Objectif. Champ d application

Plan de l intervention. La prévention des risques biotechnologiques : réglementations internationales et nationales. Objectif. Champ d application La prévention des risques biotechnologiques : réglementations internationales et nationales Plan de l intervention Objectif et champ d application du Protocole de Carthagène Les quatre piliers du Protocole

Plus en détail

Julie Quélet ENSAT PLACE DES ESPECES EXOTIQUES ENVAHISSANTES EN AQUARIOPHILIE ET RISQUES ASSOCIES

Julie Quélet ENSAT PLACE DES ESPECES EXOTIQUES ENVAHISSANTES EN AQUARIOPHILIE ET RISQUES ASSOCIES Julie Quélet ENSAT PLACE DES ESPECES EXOTIQUES ENVAHISSANTES EN AQUARIOPHILIE ET RISQUES ASSOCIES Au sujet de l aquariophilie D un côté Aquariophilie en France 3 millions d aquariums Marché de l aquariophilie

Plus en détail

Prévention de la Délinquance à travers la Lutte contre l échec scolaire par la mise en place de réseaux parents- enseignants dans Z.E.

Prévention de la Délinquance à travers la Lutte contre l échec scolaire par la mise en place de réseaux parents- enseignants dans Z.E. Prévention de la Délinquance à travers la Lutte contre l échec scolaire par la mise en place de réseaux parents- enseignants dans Z.E.P Référent du projet : Bâ Aïssata Alpha Coordinateur de l antenne Ile

Plus en détail

CHAMSSIDINE Houlam Président de Mayotte Nature Environnement

CHAMSSIDINE Houlam Président de Mayotte Nature Environnement CHAMSSIDINE Houlam Président de Mayotte Nature Environnement 1 Les enjeux liés Titre à la santé 1 environnementale à Mayotte Quelles actions collectives? 2 Plan 1. Présentation de la fédération M.N.E-

Plus en détail